CTA Time et DV

CTA Time et DV
Avril 2014
Centrales de Traitement d’Air
Danvent DV, Danvent TIME
avec panneau de commande
FR
Manuel de l'utilisateur
Version 1.01.02
Document maître pour les manuels de l'utilisateur traduits
Version originale pour cette centrale de traitement
DK
d’air
1
La table des matières détaillée se trouve sur les pages suivantes
Description générale
a. Fabricant
b. Nom des machines
c. Déclaration de conformité - exemple
d. Généralités, risques et avertissements
e. Dessins, schémas, guides et instructions d'utilisation, de maintenance et de réparation
f. Employés responsables du fonctionnement/de la commande/de la maintenance
g. Utilisation prévue et applications
h. Utilisation non prévue et mauvaise utilisation - applications inadéquates pour la machine
Installation
i. Instructions de déchargement sur le site, installation et raccordement
j. Instructions d'installation et de montage pour la réduction des bruits et vibrations
Démarrage, réglages et fonctionnement
k. Démarrage, réglages, utilisation et mise en service
l. Risques résiduels permanents
m. Instructions concernant les mesures de protection lors des réparations et de la maintenance
n. Équipements pouvant être installés sur la machine
Stabilité de la machine
o. Stabilité lors de l'utilisation, du transport, du montage et du démontage lorsque la centrale n'est
plus en service
p. Instructions concernant le transport fréquent de la machine
Panne
q. Mode opératoire en cas de panne Démarrage sécurisé
Maintenance
r. Opérations de réglage et de maintenance
s. Réglages et points de maintenance à effectuer avec prudence
t. Pièces détachées - incidence sur la santé et la sécurité
Bruit
u. Informations relatives aux émissions sonores supérieures à 70 dB(A)
Annexes
1. Déclaration de conformité avec numéro de série
2. Données techniques - données uniques pour chaque centrale
3. Liste des pièces détachées
4. Montage de l'embase - hauteur 150 mm pour les centrales de taille 10 à 40
5. Montage de l'embase - hauteur 150 mm pour les centrales de taille 50 à 150
6. Montage de l'embase - hauteur 250 mm pour les centrales de taille 10 à 40
7. Montage de l'embase - hauteur 250 mm pour les centrales de taille 50 à 150
8. Installation d'un toit en acier pour les tailles 10 à 150
9. Montage du rotor en pièces détachées
10. Automate interne des groupes autonomes à détente directe - DVU et DVU-C
11. Menu de l'automate interne des groupes autonomes à détente directe - DVU et DVU-C
12. Manuel d'installation Systemair pour le variateur de fréquence Danfoss VLT FC101
13. Protocole de mise en route - proposition
14. Rapport avec les données du test fonctionnel final à l'usine Systemair
15. Description brève des composants principaux du système de commande
16. Schéma électrique
17. Guide de l'opérateur (comment utiliser le panneau de commandes Systemair)
2
Table des matières
A. FABRICANT
10
B. NOM DES MACHINES
10
C. DECLARATION DE CONFORMITE - EXEMPLE
11
D. GENERALITES, RISQUES ET AVERTISSEMENTS
12
d.1 Aperçu via des pictogrammes du côté porte d'inspection de la centrale
d.1.1 Emplacement des pictogrammes sur les centrales
d.1.2 Étiquette EC – exemple de centrale DV
Étiquette EC – exemple de centrale TIME
d.1.4 Pictogramme sur la porte pour un ventilateur d'une centrale DV
d.1.5 Pictogramme sur la porte pour un ventilateur d'une centrale TIME
d.1.6 Pictogrammes de toutes les fonctions disponibles de la centrale
d.1.7 Pictogrammes relatifs aux avertissements et risques liés à la centrale
12
13
14
14
14
14
15
16
d.2 Données relatives à la centrale selon les plaques et étiquettes à l'intérieur de la centrale et sur la centrale
17
d.2.1 Plaque relative à la machine apposée sur chaque centrale et comportant des données uniques
17
d.2.2 Étiquette comportant des données relatives à l'armoire
18
d.2.3 Diagramme - exemple de l'étiquette à l'intérieur de l'armoire ou fournie avec l'armoire
18
d.2.3 Symboles sur le diagramme et explication des symboles
19
d.2.5 Exemple de l'étiquette à l'intérieur de l'armoire ou fournie avec l'armoire - Plan de borne pour les composants
20
externes
20
d.3 Terminal portable (en option pour les centrales DV - en série pour les centrales TIME)
20
d.4 Dimensions des centrales – exemples sélectionnés
21
d.5 Fonctionnement automatique habituel – fonctionnement manuel uniquement pour la sélection de nouveaux
paramètres
22
d.6 Avertissements relatifs aux risques
22
E. DESSINS, SCHEMAS, GUIDES ET INSTRUCTIONS D'UTILISATION, DE MAINTENANCE ET
DE REPARATION
23
F. EMPLOYES RESPONSABLES DU FONCTIONNEMENT/DE LA COMMANDE/DE LA
MAINTENANCE
23
3
f1. Employés s'occupant du fonctionnement habituel
23
G. UTILISATION PREVUE ET GAMME D'APPLICATIONS
23
H. UTILISATION NON PREVUE ET MAUVAISE UTILISATION - APPLICATIONS
INADEQUATES POUR LA MACHINE
24
h.1 La centrale de traitement d'air en fonctionnement
24
I INSTRUCTIONS DE DECHARGEMENT SUR LE SITE, INSTALLATION ET RACCORDEMENT
25
i.1. TRANSPORT
i.1.1
i.1.2 Déchargement par grue
i.1.3 Transport d'une centrale sans embase sur site
i.1.4
i.1.5
i.1.6 Centrale de toiture avec toit en acier
i.1.7
i.1.8
25
25
25
25
25
26
26
26
26
i.2. Installation - mécanique
2.1 Installation de la centrale et des gaines
i.2.2 Surface du support
i.2.3 Pieds ajustables en dessous des pieds ou de l’embase
i.2.4 Montage de l'embase
i.2.5 Embase pour centrales extérieures
i.2.6 Installation, sur site, des parties de la centrale sur l'embase lorsque les différentes parties sont livrées sur
palettes.
i.2.7 Assemblage des parties de la CTA
i.2.8 Fixation des gaines et conduits d'air
i.2.9 Risque de tirage thermique dû aux gaines verticales et à la pression du vent sur les évents
i.2.10 Réinstallation des protections
27
27
27
27
27
28
28
30
31
31
31
i.3. Installation - électricité
32
i.3.1 Description
32
i.3.2 Schémas électriques
32
i.3.2.1 Centrales TIME - étiquettes sur l'armoire à côté du ventilateur d'air soufflé
32
i.3.2.2 Centrales DV – étiquettes sur l'armoire ou livrées avec l'armoire
32
i.3.3 Installation de la puissance
32
i.3.3.1 Puissance nécessaire pour centrales TIME avec moteurs EC et sans DVU
33
i.3.3.2 Puissance nécessaire pour centrales DV avec boîtier/système de régulation
33
i 3.3.3 Dispositif de protection nécessaire contre les surtensions, conduisant les surtensions liées à la foudre
sur un câble de terre via un cheminement sécurisé.
33
i.3.4 Connexion électrique des composants et fonctions
33
i.3.4.1 Raccordement du panneau de commande Systemair à l'automate Corrigo E28
34
4
i.4 Installation – Tuyauterie pour l'eau - chaude et froide- vannes et purges
i.4.1 Description
i.4.2 Raccordement de la tuyauterie
i.4.3 Possibilité de retirer des composants de la centrale
i.4.4 Raccordement de la tuyauterie aux batteries
i.4.4.1 Batteries de chauffage
i.4.4.2 Batteries de refroidissement
i.4.4.3 Butées rigides pour les vannes, les pompes de circulation et la tuyauterie
i.4.4.3.1 Raccordement de la tuyauterie aux batteries de chauffage
i.4.4.3.2 Raccordement de la tuyauterie aux batteries de refroidissement pour l'eau réfrigérée
i.4.4.3.3 Moteur de la vanne et vanne de chauffage
i.4.4.3.3 Moteur de la vanne et vanne de chauffage
i.4.5 Évacuation des condensats
i.4.6 Évacuation des condensats de l'échangeur de chaleur à plaque
i.4.7 Évacuation des condensats de la batterie de refroidissement
35
35
35
35
35
35
35
35
35
37
37
37
37
37
38
J. INSTRUCTIONS D'INSTALLATION ET DE MONTAGE POUR LA REDUCTION DES BRUITS
ET VIBRATIONS
38
K. INSTRUCTIONS RELATIVES AU DEMARRAGE, AUX REGLAGES, A L'UTILISATION ET A
LA MISE EN SERVICE.
39
k.1 Documents imprimés
39
k.2 Support électronique
39
k.3 La documentation peut être téléchargée à l'adresse suivante : https://techdoc.systemair.dk
39
k.4 Démarrage par l'installateur
k.4.1 Liste de contrôle, valeurs pertinentes
k.4.1.1 Liste de contrôle préalable au démarrage
k.4.1.2 Mise sous tension
40
40
40
40
K.4.1.2 Mise sous tension
40
K.6 Description des fonctions
K.6.1 Commande à distance
k.6.1.1 Communication WEB (TCP/IP via protocole Exoline) vers un PC et un téléphone Android
k.6.1.2 Communication à une gestion centralisée MODBUS
k.6.1.3 Communication à une gestion centralisée LON
k.6.1.4 Liaison GTC via protocole BACnet
K.6.2 Fonctionnement étendu et marche/arrêt extérieur (par la présence de détecteurs de mouvement par
exemple)
k.6.3 Vanne et moteur de vanne pour la batterie de chauffage
k.6.4 Vanne et moteur de vanne pour la batterie de refroidissement
k.6.5 Refroidissement DX
k.6.6 Pompe de circulation, chauffage
k.6.7 Fonction de protection incendie
k.6.7.1 Un signal externe d'incendie indiquant un blocage ou une exécution
41
41
41
41
41
41
41
41
41
42
42
42
42
5
k.6.7.2 Un signal externe d'incendie
42
k.6.7.3 . Deux thermostats de sécurité incendie
42
k.6.7.4 Un détecteur de fumée dans la partie air extrait
42
k.6.8 E tool - outil de configuration
42
k.6.9 Batterie du chauffage électrique
43
k.6.9.1 Avec automate de régulation connecté à une centrale possédant le système de commandes
Systemair
43
k.6.9.1 Avec automate de régulation connecté à une centrale ne possédant pas le système de commandes
Systemair
43
k.6.10 Contrôle de la vitesse des ventilateurs
43
k.6.10.1 Système de commande TIME – moteurs EC
43
k.6.10.2 Système de commande DV - les variateurs de fréquence à l'intérieur de la centrale sont de type IP
20
43
k.6.10.3 Transmetteurs de pression
43
k.6.10.4 Débit d'air dépendant du CO2
43
k.6.10.5 Débit d'air dépendant de l'humidité
43
k.6.11 Boîtier de régulation
44
k.6.11.1 Boîtiers de régulation intégrés aux centrales TIME
44
k.6.11.2 Boîtier de régulation avec système de régulation intégré à la centrale DV
44
k.6.11.3 Boîtier de régulation avec système de régulation, placé sur la centrale DV
44
k.6.12 Sondes de température
44
k.6.13 Moteurs de registre
44
k.6.14 Pressostats de filtres
44
k.6.15 Sondes de température ambiante
45
k.6.16 Protection contre le gel
45
k.6.17 Panneau de commande Systemair
45
k.6.18 Récupération du froid
45
k.6.19 Refroidissement gratuit
45
k.6.20 Signal de l'alarme
45
k.6.21 Récupération de chaleur
45
k.6.22 Protection contre le gel – échangeur de chaleur à plaque
45
k.7 Mise en service
46
L. INFORMATIONS CONCERNANT LES RISQUES RESIDUELS RESTANTS MALGRE LES
MESURES DE CONCEPTION SECURISEE INHERENTES, LES MESURES DE PROTECTION ET
LES MESURES SUPPLEMENTAIRES ADOPTEES.
46
l.1 Corps de la centrale.
l.1.1. Conception de la machine en vue d'un transport sécurisé
46
46
l.2 Avertissements relatifs à toutes les parties de la centrale
l.2.1 Risques inhérents aux surfaces, bords et coins
46
46
l.3 Registres de type DVA – DVB – DVM – DVP – Registres de dérivation dans DVQ
l.3.1 Risques inhérents à la maintenance et au nettoyage des registres
46
46
l.4 Pièges à son type DVD
l.3.1 Risques inhérents à la maintenance et au nettoyage des pièges à son
47
47
6
l.5 Filtres de type DVG – DVF
l.5.1 Risque inhérent à l'oubli de remplacement des filtres
l.5.2 Risques inhérents au remplacement du filtre
47
47
47
l.6 Ventilateurs à roue libre de type DVE
l.6.1 Risques liés à la foudre
l.6.2. Risques inhérents au moteur à aimant permanent
47
47
48
l.7 Batteries de post chauffage et de refroidissement de type DVR – DVH – DVK, groupe autonome à détente directe
48
l.7.1 Températures extrêmes - chauffage
48
l.7.2 Températures extrêmes - refroidissement
48
l.8 Groupes autonomes à détente directe de type DVU – DVU-C
l.8.1 Risque de température élevée
l.8.2 Risques liés à la foudre
M. INSTRUCTIONS CONCERNANT LES MESURES DE PROTECTION POUR LES
TECHNICIENS LORS DES REPARATIONS ET DE LA MAINTENANCE
48
48
49
49
N. CARACTERISTIQUES PRINCIPALES DES EQUIPEMENTS POUVANT ETRE INSTALLES
SUR LA MACHINE
49
O. STABILITE LORS DE L'UTILISATION, DU TRANSPORT, DU MONTAGE ET DU
DEMONTAGE LORSQUE LA CENTRALE N'EST PLUS EN SERVICE
49
o.1 Installation fiable pour éviter que les centrales s'inclinent ou se déplacent lors de tempêtes.
50
o.2 Transport de la partie comportant le groupe autonome à détente directe
50
o.3 Mise au rebut du groupe autonome à détente directe - type DVU et DVU-C
50
o.4 Généralités concernant le démontage – angles vifs
50
P. INSTRUCTIONS CONCERNANT LE TRANSPORT FREQUENT DE LA MACHINE
50
Q. MODE OPERATOIRE A SUIVRE EN CAS DE PANNE. DEMARRAGE SECURISE
50
R. OPERATIONS DE REGLAGE ET DE MAINTENANCE
50
r.1 Arrêt de la centrale pour la mettre en état sécurisé.
51
r.2 Intervalles de maintenance recommandés
52
r.3. Filtres taille et nombres
r.3.1 Filtre à poches
r.3.2 Filtre plan
53
54
54
7
r.4. Remplacement de la batterie interne
54
r.5 Autres fonctions à entretenir
r.5.1 Unité de traitement d’air
r.5.2 Registres
r.5.3 Echangeur de chaleur rotatif DVC
r.5.3.1 Rotor
r.5.3.2 Moteur et courroie d’entraînement
r.5.4 Échangeur à écoulement transversal et à contre-courant
r.5.4.1 Registre by-pass
r.5.4.2 Drain pour condensats
r.5.5 Batteries d'échange de type DVR
r.5.5.1 Pompe et expansion de la pression
r.5.5.2 Bac de récupération des condensats
r.5.6 Batterie de chauffage DVH, batterie de chauffage DVK et batterie changeover DVHK
r.5.6.1 Batterie à eau chaude
r.5.6.2 Batterie à eau froide
r.5.6.3 Batterie à eau chaude électrique
r.5.7 Ventilateur à roue libre de type DVE
r.5.7.1 Moteur
r.5.8 Silencieux DVD
r.5.9 Partie air neuf DVY
r.5.10 Groupes autonomes à détente directe de type DVU et DVU-C
r.5.10.1 Circuit du groupe autonome à détente directe
r.5.10.2 Système de commande intégré
r.5.10.3 Maintenance du système de commande intégré
55
55
56
56
56
57
57
57
57
58
58
58
58
58
59
59
59
59
59
60
60
61
61
61
S. INSTRUCTIONS DESTINEES A PERMETTRE LE REGLAGE, POINTS DE MAINTENANCE A
EFFECTUER AVEC PRUDENCE ET MESURES DE PROTECTION A PRENDRE LORS DE CES
OPERATIONS.
61
s.1. Mesures de protection et mesures supplémentaires
s.1.1 Mesures de protection nécessaires avant le démarrage
s.1.1.1 Conception des mesures de protection
s.1.1.2 Configuration des variateurs de fréquence avec protections en place
s.1.2 Réglage et maintenance sécurisés
61
62
62
62
62
s.1.3 Équipement de protection individuel pour le personnel chargé de la maintenance - santé et sécurité
62
T. SPECIFICATIONS DES PIECES DETACHEES A UTILISER - INCIDENCE SUR LA SANTE ET
LA SECURITE
63
t.1 Pièces détachées - Mécaniques
63
t.2 Pièces détachées - Électriques
63
U. INFORMATIONS RELATIVES AUX EMISSIONS SONORES SUPERIEURES A 70 DB(A)
63
8
ANNEXE 1, DECLARATION DE CONFORMITE AVEC NUMERO DE SERIE UNIQUE
64
ANNEXE 2 , DONNEES TECHNIQUES - DONNEES UNIQUES POUR CHAQUE CENTRALE
64
ANNEXE 3, LISTE DES PIECES DETACHEES
64
LES ANNEXES 4 A 12 SONT IMPRIMEES EN TANT QUE MANUEL DISTINCT POUR
COMPLEMENTER CE MANUEL DE L'UTILISATEUR
64
ANNEXE 13, PROTOCOLE DE MISE EN ROUTE - PROPOSITION (REÇU POUR PASSATION)
64
ANNEXE 14, RAPPORT AVEC LES DONNEES DU TEST FONCTIONNEL FINAL A L'USINE
SYSTEMAIR
64
ANNEXE 15, DESCRIPTION BREVE DES COMPOSANTS PRINCIPAUX DU SYSTEME DE
COMMANDE
64
ANNEXE 16, SCHEMAS ELECTRIQUES
64
ANNEXE 17, GUIDE DE L'OPERATEUR (COMMENT UTILISER LE PANNEAU DE
COMMANDES SYSTEMAIR)
64
9
a. Fabricant
Ce manuel de l'utilisateur traite des centrales de traitement d'air avec système de commande livrées par
Systemair A/S.
Données relatives au fabricant et fournisseur :
Systemair A/S
Ved Milepælen 7
DK-8361 Hasselager
Responsable de la documentation : Ulf Bang
b. Nom des machines
Ce manuel concerne les centrales de traitement d'air avec système de commande suivantes : DANVENT
DV10, DANVENT DV15, DANVENT DV20, DANVENT DV25, DANVENT DV30, DANVENT DV40, DANVENT
DV50, DANVENT DV60, DANVENT DV80, DANVENT DV100, DANVENT DV120, DANVENT DV150, DANVENT
DV190 et DANVENT DV240.
et
TIMEec 10, TIMEec 15, TIMEec 20, TIMEec 25, TIMEec 30, TIMEec 40
10
c. Déclaration de conformité - exemple
Le fabricant :
Systemair A/S
Ved Milepælen 7
DK - 8361 Hasselager
Déclare par les présentes que les centrales de traitement d'air de type :
Livrées avec panneau de commande
DANVENT DV10, DANVENT DV15, DANVENT DV20, DANVENT DV25, DANVENT
DV30, DANVENT DV40, DANVENT DV50, DANVENT DV60, DANVENT DV80,
DANVENT DV100, DANVENT DV120, DANVENT DV150, DANVENT DV190 et
DANVENT DV240.
TIMEec 10, TIMEec 15, TIMEec 20, TIMEec 25, TIMEec 30, TIMEec 40
N° de série : ”YYMM-71800-X”
sont fabriquées et livrées conformément aux directives suivantes :
Directive machines
2006/42/CE
Directive CEM
2004/108/CE
Directive basse tension
2006/95/CE
Directive relative aux équipements sous pression
Normes européennes
97/23/CE
EN378
Type d'équipement : Série DVU
Constituée des éléments suivants : un compresseur, un évaporateur et un condenseur
Vérification et évaluation par :
L'organisme notifié Bureau VERITAS CE0041 pour la Directive Équipement Sous Pression
Module : A1
Bureau VERITAS UK, « Parklands », Wilmslow Road
Certificat d'évaluation : CE0041-PED- Didsbury, Manchester M20 2RE
A1-SYA-001-10-DNK
La déclaration est valable uniquement si l'installation de la centrale de traitement d'air est effectuée selon
les instructions fournies. L'installateur est responsable de la déclaration de conformité CE et de la
documentation si des modifications fonctionnelles ou dans la construction sont apportées à la centrale de
traitement d'air.
Hasselager 24. Juin 2013
11
d. Généralités, risques et avertissements
Les centrales de traitement d'air TIME et DV sont des machines conçues sur commande et disponibles dans
des milliers de configurations possibles. Seules quelques configurations de machine sont décrites cidessous.
Les centrales de traitement d'air sont prévues pour le transport et le traitement de l'air entre -40 °C et + 40
°C
Les centrales sont exclusivement conçues dans le but de fournir une ventilation de confort.
La maintenance des centrales doit être effectuée par des techniciens qualifiés.
Le schéma ci-dessous présente une version de centrale pour installation à droite - les portes d'inspection
sont montées du côté droit de la centrale lorsque l'on regarde dans la direction de l'air SOUFFLÉ. La
centrale ci-dessous comporte un échangeur de chaleur rotatif.
Position
Description
A
Connexion, air soufflé (vers les pièces)
B
Connexion, air rejeté
C
Connexion, air neuf
D
Connexion, air extrait (en provenance des pièces)
Symbole
d.1 Aperçu via des pictogrammes du côté de la porte d'inspection de la centrale
7
8
11A 11B
9
2
1
10
B
D
C
A
3
4
5
6
Voici une version de centrale pour installation à droite - les portes d'inspection sont montées du côté droit
de la centrale lorsque l'on regarde dans la direction de l'air SOUFFLÉ.
12
d.1.1 Emplacement des pictogrammes sur les centrales
Exemple (symboles et descriptions des fonctions pour une identification rapide)
Position Description
1
Étiquette EC et numéro de série unique à cette machine
2
Plaque machine
3
Registre - air soufflé
4
Filtre - air soufflé
5
Ventilateur - air soufflé
6
Batterie à eau chaude - air soufflé
7
Ventilateur - air rejeté
8
Échangeur de chaleur rotatif
9
Filtre - air rejeté
10
Registre - air rejeté
11A
3 Étiquettes : une étiquette du diagramme, une étiquette du plan de borne pour
les composants externes et une étiquette affichant la liste des données relatives à
l'armoire. Les étiquettes sont situées derrière les portes d'inspection dans le cas
où l'armoire contenant le système de commande se trouve à l'intérieur de la
centrale.
11B
3 Étiquettes : une étiquette du diagramme, une étiquette du plan de borne pour
les composants externes et une étiquette affichant la liste des données relatives à
l'armoire. Les étiquettes sont situées sur le capot de l'armoire dans le cas où
l'armoire contenant le système de commande se trouve au-dessus ou devant la
centrale.
Symbole
13
d.1.2 Étiquette CE – exemple de centrale DV
Ces informations de marquage CE sont obligatoires et
comportent :
le nom du produit (dans cet exemple, Danvent DV 20, où
20 indique la taille de la centrale), le numéro de série de
la centrale complète (dans cet exemple AAMM-xxxxx-x,
où AAMM indique l'année et le mois de fabrication),
xxxxx-x représente le numéro de série unique.
Étiquette CE – exemple de centrale TIME
Ces informations de marquage CE sont obligatoires et
comportent :
Le nom du produit (dans cet exemple, TIME 40, où 40 indique
la taille de la centrale), le numéro de série de la centrale
complète (dans cet exemple AAMM--xxxxx-1, où AAMM
indique l'année et le mois de fabrication), -xxxxx-1 représente
le numéro de série unique.
d.1.4 Pictogramme sur la porte pour un ventilateur d'une centrale DV
Exemple du pictogramme comportant le symbole
représentant la fonction - ventilateur, le nom du produit
Systemair étant DVE-20-BK, où 20 indique la taille de la
centrale et BK signale des aubes à réaction, le numéro de
série de la centrale complète (dans cet exemple 73004-2) et
le nom du client propriétaire de la centrale, toujours écrit
après – Réf. usine :____________
d.1.5 Pictogramme sur la porte pour un ventilateur d'une centrale TIME
Exemple du pictogramme comportant le symbole
représentant la fonction - ventilateur, le nom du produit
Systemair est dans cet exemple - alimentation ventilateur,
le numéro de série de la centrale complète (dans cet
exemple xxxxx-1) et le nom du client propriétaire de la
centrale, toujours écrit après – Réf. usine :____________
14
d.1.6 Pictogrammes de toutes les fonctions disponibles de la centrale
Id
Description
DVA
Registre
DVB
Registre
DVM
Registres de mélange
DVP
Registres de mélange
DVG
Filtre plan
DVF
Filtre à poche
DVC
Échangeur de chaleur rotatif
DVQ
Échangeur de chaleur à plaque (écoulement
transversal et à contre-courant)
DVR
Batteries d'échange
DVH
Batterie à eau chaude
DVK
Batterie à eau froide
DVU
Refroidissement intégré avec compresseur
Symbole
15
DVE
Ventilateur à roue libre
DVD
Piège à son
DVX
Humidificateur
d.1.7 Pictogrammes relatifs aux avertissements et risques liés à la centrale
Pictogrammes selon la norme EN 1886 :
Avertissement relatif aux risques liés aux pièces en rotation
Avertissement relatif aux risques liés
à l'électricité
Avertissement relatif aux risques liés
à la chaleur
16
d.2 Données relatives à la centrale selon les plaques et étiquettes à l'intérieur de
la centrale et sur la centrale
d.2.1 Plaque relative à la machine apposée sur chaque centrale et comportant des
données uniques
Voir ci-après un exemple de plaque.
17
d.2.2 Étiquette comportant des données relatives à l'armoire
Systemair A/S
Exemple de l'étiquette à l'intérieur de
l'armoire ou fournie avec l'armoire
Systemair déclare par la présente que
l'armoire est conforme à :
Panneaux basse
N60439-1
tension SBB :
Matériaux électriques
EN60204-1
des machines :
Directive CEM
concernant
89/336/EOF
l'environnement :
Version du schéma
Ver DV 2.11
Numéro de commande
72800-1
Systemair
Taille de la centrale
DV 10-150
Données relatives à
l'armoire :
Terre du système
TN-S
Type de courant
CA
Fréquence
50 Hz
3*400
Tension nominale
V+N+PE VCA
Tension de commande 24 VCC
I max.
6 kA
I min.
650 A
Fusible max
25
Fusible min
10
Couleurs des câbles
Circuit de protection
Vert/jaune
Phase 230 VCA
Noir
0 VCA neutre
Bleu
24 VCC
Gris
0 VCC
Gris
Analogique/numérique Gris
d.2.3 Diagramme - exemple de l'étiquette à l'intérieur de l'armoire ou fournie avec
l'armoire
18
d.2.3 Symboles sur le diagramme et explication des symboles
Id
Description
RX
Sonde de température PT1000
MX
Moteur de registre - marche/arrêt.
MX
Moteur de registre - 0 à 10 V
BX
Pressostat filtres - numérique
PX
Transmetteur de pression - 0 à 10 V
PX
Sonde pour l'humidité relative - 0 à 10 V
PX
Capteur de CO2 – 0 à 10 V
T110
Automate pour l'échangeur de chaleur rotatif - 0 à
10 V
Symbole
19
d.2.5 Exemple de l'étiquette à l'intérieur de l'armoire ou fournie avec l'armoire - Plan
de borne pour les composants externes
d.3 Commande déportée (en option pour les centrales DV - en série pour les
centrales TIME)
La commande déportée est livré dans une boîte en carton en même temps que les autres composants
externes. Cette boîte en carton est en général, mais pas toujours, placée dans la partie contenant le
ventilateur d'air soufflé. Le guide de l'opérateur relatif à ce terminal est l'annexe 17 fournie avec ce manuel
de l'utilisateur.
1. ALARME : appuyer pour la liste des alarmes
2. DEL d’alarme – lumière rouge signalant une alarme
3. DEL signalant une modification des paramètres
4. OK/ENTRÉE
5. Appuyer pour supprimer
6. Appuyer pour déplacer le curseur dans le menu
Important ! Toutes les DEL du terminal manuel doivent être éteintes avant le démarrage de la centrale.
20
d.4 Dimensions des centrales – exemples sélectionnés
Voir ci-après des exemples de dimensions pour les configurations sélectionnées. D'autres configurations
possèdent d'autres dimensions.
21
d.5 Fonctionnement automatique habituel – fonctionnement manuel
uniquement pour la sélection de nouveaux paramètres
La centrale fonctionne entièrement de façon automatique et le fonctionnement manuel ne concerne que la
sélection de nouveaux paramètres via les boutons sur le terminal manuel. Le terminal manuel est raccordé
par un câble à l'automate situé dans l'armoire. 10 mètres de câble sont fournis avec la centrale et le client a
la possibilité de remplacer ce câble par un câble du même type qui peut faire jusqu'à 100 mètres de long.
Cela donne la possibilité de raccorder l'automate à un système GTC avec la possibilité de sélectionner de
nouveaux paramètres via un PC, une tablette, un smartphone ou un téléphone portable.
d.6 Avertissements relatifs aux risques
Pictogrammes selon la norme EN 1886 :
Avertissement relatif aux risques liés
aux pièces en rotation
Avertissement relatif aux risques liés
à l'électricité
Avertissement relatif aux risques liés
à la chaleur
Ignorer les instructions sur les
pictogrammes d'avertissement peut
provoquer des blessures ou des
dommages matériels.
22
e. Dessins, schémas, guides et instructions d'utilisation, de maintenance et
de réparation
Toutes les centrales DV avec système de commande intégré et les centrales TIME sont fabriquées
conformément à la déclaration de conformité CE et certifiées CE en tant que machines. Une déclaration
unique comportant le numéro de série de la machine est un composant intégral de la machine - incluse en
tant qu'annexe 1 au présent manuel. Si l'acquéreur effectue des modifications ou ajoute des composants
dans ou sur sa machine, l'acquéreur doit produire une nouvelle déclaration de conformité et un nouveau
certificat CE de la machine. Pour encourager une utilisation correcte de la machine, les instructions
mentionnées ci-dessous font partie intégrante de la machine :
 schémas, données et descriptions des fonctions spécifiques à la centrale livrée - annexe 2 ;
 schémas électriques - annexe 16 ;
 guide de l'opérateur - annexe 17 ;
 instructions concernant l'utilisation de la machine - partie k de ce manuel ;
 instructions concernant le réglage et la maintenance - partie r de ce manuel ;
 précautions de sécurité à observer lors du réglage et de la maintenance - partie s.
f. Employés responsables du fonctionnement/de la commande/de la
maintenance
La centrale peut fonctionner de manière totalement automatique lorsque l'installateur a démarré, réglé et
effectué la livraison de l'appareil totalement fonctionnel aux membres du personnel responsables du
fonctionnement, du contrôle et de la maintenance.
f1. Employés s'occupant du fonctionnement habituel
Les indications relatives au fonctionnement et les indications relatives aux défaillances sont visibles à
l'écran et via les DEL du terminal manuel. Ces employés peuvent saisir de nouveaux paramètres dans
l'automate à l'aide des boutons situés sur le terminal manuel. Cela donne la possibilité de raccorder
l'automate à un système GTC avec la possibilité de sélectionner de nouveaux paramètres via un PC, une
tablette, un smartphone ou un téléphone portable.
g. Utilisation prévue et gamme d'applications
Les centrales de traitement d'air sont prévues pour le transport et le traitement de l'air entre -40 °C et + 60
°C. Les centrales sont exclusivement conçues dans le but de fournir une ventilation de confort et ne sont
pas adaptées à de l'air qui provoquerait une sévère corrosion de l'acier galvanisé, du cuivre et de
l'aluminium. Les centrales ne sont pas adaptées aux environnements qui excèdent la catégorie de corrosion
C4 selon la norme EN ISO 12944-2.
Les applications prévues pour la centrale sont les suivantes :
bureaux, salles de classe, hôtels, magasins, maisons individuelles et autres zones de confort similaires.
23
h. Utilisation non prévue et mauvaise utilisation - applications inadéquates
pour la machine
Les centrales de traitement d'air ne conviennent pas au transport d'air présentant un risque d'explosion et
avec classification Ex. Ne pas installer les centrales dans les zones Ex.
Ne pas installer les centrales à l'extérieur sauf celles construites à cet effet. Les centrales sans toit et les
centrales avec un boîtier de régulation installée dessus ne sont pas conçues pour une installation en
extérieur (dans ce cas-là, le boîtier de régulation est installé à l'intérieur de la centrale).
Les centrales ne sont pas adaptées aux environnements qui excèdent la catégorie de corrosion C4 selon la
norme EN ISO 12944-2 et les centrales ne sont pas conçues pour prendre en charge des particules solides.
Les applications non prévues pour la centrale sont les suivantes :
extraction de l'air des cuisines, piscines, utilisation en off-shore, atmosphères Ex et zones de séchage du
linge.
Ne pas utiliser la centrale avec des systèmes de gaines non complets. Ne pas utiliser la centrale pour
ventiler le site du bâtiment avant d'y avoir installé des protections.
h.1 La centrale de traitement d'air en fonctionnement
La différence de pression entre l'intérieur et l'extérieur de la centrale ne doit pas dépasser 2 000 Pa pour la
gamme de centrales DV 10 à DV 150 (DV 150 inclus) et 1 500 Pa pour la DV 190 et la DV 240.
Avant le démarrage de la centrale toutes les gaines, les protections et les dispositifs de protection doivent
être montés pour empêcher l'accès aux turbines du ventilateur en rotation. Toutes les portes d'inspection
doivent être fermées et verrouillées quand la centrale est en route.
Ne pas utiliser la centrale sans filtre.
24
i Instructions de déchargement sur le site, installation et raccordement
i.1. TRANSPORT
La centrale de traitement d'air - CTA- est livrée en une ou plusieurs parties, à assembler sur site. La CTA est
livrée sur des palettes de transport, sur pieds ou sur une embase. Le chargement et le déchargement tout
comme le transport sur site peuvent être effectués par un chariot élévateur à fourche ou par une grue
utilisant les élingues adéquates.
i.1.1 Déchargement à l'aide du chariot élévateur à fourche
Les fourches du chariot doivent être suffisamment longues pour éviter d'endommager le dessous de la CTA.
i.1.2 Déchargement par grue
La CTA livrée sur palette de transport doit être soulevée par des élingues comme le montre l'illustration ciaprès.
La CTA livrée sur palette de transport doit être soulevée par des élingues comme le montre l'illustration ciaprès.
i.1.3 Transport d'une centrale sans embase sur site
Les centrales sans embase sont toujours livrées en plusieurs parties, chaque partie sur une palette
distincte. Les différentes parties peuvent être transportées sur le site à l'aide de chariots élévateurs.
i.1.4 Levage d'une centrale avec embase
Les trous situés sur l'embase servent à placer les barres de levage. Vérifier que les barres utilisées sont
25
suffisamment solides pour soulever les charges concernées et que les élingues ne touchent pas la partie
supérieure de la centrale, au risque de l'abîmer. Éviter le contact entre les élingues et la partie supérieure
de la centrale en utilisant des barres comme illustré ci-dessous.
i.1.5 Centrale de toiture avec toit en bitume
Éviter d'endommager les déflecteurs le long du toit en bitume. Laisser les profilés de protection en mousse
de polystyrène sur la centrale jusqu'à ce que l'installation soit terminée. Si la centrale est soulevée par des
élingues, celles-ci doivent être maintenues à distance des déflecteurs à l'aide de barres afin d'éviter
d'endommager les profilés de toiture.
i.1.6 Centrale de toiture avec toit en acier
Pour les centrales avec toit en plaque d'acier, les plaques d'acier sont livrées non installées sur une palette
séparée. Ne poser aucune pièce sur les plaques et ne pas marcher dessus.
i.1.7 Stockage avant montage
La CTA doit être protégée des intempéries et des chocs. L'emballage doit être retiré et la centrale couverte
par une bâche ou des matériaux de même type. Afin de réduire la formation de condensation, l'air doit
circuler en quantité suffisante entre la protection et la centrale.
i.1.8 Inclinaison inférieure à 30˚ pendant le transport de la partie contenant le
compresseur de refroidissement – DVU or DVU-C.
Lors du transport, la partie de la centrale - DVU or DVU-C doit toujours être en position verticale ou inclinée
de moins de 30 °. S'il est nécessaire d'incliner la centrale de plus de 30 °, la conduite d'aspiration du
compresseur doit être orientée vers le haut afin d'empêcher l'échappement d'huile provenant du carter de
compresseur.
26
i.2. Installation - mécanique
2.1 Installation de la centrale et des gaines
Important !Lors du positionnement de l'unité, nous vous conseillons de laisser à l'avant de la centrale un
espace libre d'une distance équivalente à la largeur de la centrale pour l'entretien et l'inspection.
i.2.2 Surface du support
La surface située en dessous de la centrale doit être plane et régulière, horizontale et sans vibration. La
surface doit pouvoir supporter la charge de la CTA. Les poids respectifs de chacune des parties sont
indiqués dans l'annexe 2
Attention ! Les gaines et conduits d'air doivent être bien isolés et ne doivent pas être directement montés
sur des poutres, des fermes ou autres éléments essentiels du bâtiment.
i.2.3 Pieds ajustables en dessous des pieds ou de l’embase
Des pieds ajustables sont fournis dans une boîte en carton placée à l'intérieur de la centrale.
Des pieds ajustables sont fournis avec les unités intérieures, mais pas avec les unités extérieures
Les différentes parties peuvent être transportées sur le site à l'aide de chariots élévateurs ou machines
semblables. Les profilés de l'embase situés sur les bords des différentes parties permettent de soulever la
centrale à l'aide de chariots élévateurs.
i.2.4 Montage de l'embase
L'embase est livrée non montée et le montage doit être effectué sur site avant de pouvoir placer et monter
les différentes parties de la CTA. Le montage de l'embase est illustré sur 4 pages dans un manuel qui se
trouve toujours dans une pochette plastifiée fixée à une des parties principales de l'embase. Ce manuel est
disponible sur le site avec les pièces de l'embase.
Il existe deux types d'embase :
1. embase de 150 mm de hauteur
2. embase de 250 mm de hauteur
Il existe 4 manuels différents et chacun d'entre eux illustre le montage des 4 types d'embases :
1. Le manuel qui concerne les embases de 150 mm de hauteur pour les CTA de dimensions DV 10
à DV 40. Le nom de ce manuel est Embase 150 DVZ 10 - 40
2. Le manuel qui concerne les embases de 150 mm de hauteur pour les CTA de dimensions DV 50
à DV 150. Le nom du manuel est Embase 150 DVZ 50 - 150
3. Le manuel qui concerne les embases de 250 mm de hauteur pour les CTA de dimensions DV 10
à DV 40. Le nom du manuel est Embase 250 DVZ 10 - 40
4. Le manuel qui concerne les embases de 250 mm de hauteur pour les CTA de dimensions DV 50
à DV 150. Le nom du manuel est Embase 250 DVZ 50 - 150
27
Exemple d'embase de 150 mm de hauteur pour les CTA dont les dimensions varient de DV 50 à DV 150.
Monter les pieds ajustables en laissant une distance maximale de 150 mm entre chaque pied sous
l'embase. L'embase peut maintenant être mise à niveau à l'aide des pieds ajustables. L'étape suivante
consiste à placer et à assembler les parties de la CTA sur l'embase.
i.2.5 Embase pour centrales extérieures
Les centrales extérieures doivent être posées sur des embases de 250 mm de haut et sont toujours
adaptées aux parties de la CTA. Nous recommandons des embases en acier galvanisé à chaud pour les
centrales extérieures. Systemair livre ces embases sans les pieds ajustables mentionnés ci-dessus.
i.2.6 Installation, sur site, des parties de la centrale sur l'embase lorsque les différentes
parties sont livrées sur palettes.
Soulever la partie adéquate à l'aide du chariot élévateur jusqu'à ce que le dessous de la partie en question
soit au niveau du dessus de l'embase.
1. Déplacer la partie vers sa position adéquate sur l'embase à l'aide des élingues - il peut être
nécessaire de soutenir la partie en utilisant des supports roulants de manutention (voir la photo cidessous).
Exemple de support roulant de
manutention retourné. Placés
ainsi sur les fourches du chariot
élévateur, les supports roulants
de manutention permettent de
faire rouler doucement et en
toute sécurité les parties de la
centrale sur les embases.
28
Exemple de support roulant
de manutention retourné.
Placés sur les fourches du
chariot élévateur les roues en
l'air, ces supports roulants de
manutention permettent de
faire rouler doucement et en
toute sécurité les parties de
la centrale sur les embases.
2. Rapprocher les parties les unes des autres à l'aide d'élingues. Nous recommandons le type de
supports ci-dessous puisqu'ils n'endommageront pas les profilés de l'embase des centrales. Voir ciaprès un exemple d'élingue.
3. Les parties sont fixées sur l'embase à l'aide de longues vis autoperceuses. Le profilé de l'embase
situé sous les portes d'inspection est placé par-dessus le profilé horizontal de l'embase. Voir
l'exemple sur la photo ci-dessous.
29
i.2.7 Assemblage des parties de la CTA
Les parties doivent être placées sur l'embase et si la centrale est livrée avec des béquilles de 100 mm, les
parties doivent être positionnées exactement en face les unes des autres.
1. Vérifier que le joint d'étanchéité en caoutchouc installé en usine n'est pas endommagé
2. Les parties doivent ensuite être positionnées exactement les unes en face des autres. Si les parties
sont fabriquées avec des béquilles, les pieds ajustables servent à les placer bien parallèles et à la
même hauteur.
3. Une fois en face, appuyer fort sur les parties de manière à ce que les profilés en caoutchouc
s'aplatissent de telle façon que les cadres en fer des deux parties se rejoignent. Des sangles avec
tendeurs, comme illustré ci-dessous, sont adaptées afin de rassembler les parties au plus près
possible.
Ces parties doivent ensuite être définitivement verrouillées avec les Disc-Locks noirs Systemair plastifiés.
Les Disc-Locks sont livrés dans une boîte en carton placée à l'intérieur de la centrale. Placer chaque DiscLock par-dessus les 2 goupilles de verrouillage fixées en usine. Les disques et goupilles de verrouillage ne
sont pas fiables pour rapprocher les différentes parties. Elles ne suffisent qu'à maintenir les parties jointes,
donc se contenter de tourner chaque disque doucement à l'aide de la clé Allen fournie. Utiliser une
séquence où chaque disque est serré avec un seul clic à la fois. Si la centrale est trop près d'un mur, et qu'il
n'y a pas suffisamment d'espace pour le montage des Disc-Locks Systemair, il faut installer des supports à
l'intérieur de la centrale afin que les parties restent assemblées en permanence (ce genre de support n'est
pas fourni par Systemair).
30
i.2.8 Fixation des gaines et conduits d'air
Il faut toujours utiliser des manchettes souples entre la CTA et les gaines. Vérifier que les manchettes
souples sont presque entièrement étirées. (les manchettes souples sont des accessoires qui se trouvent à
l'intérieur de la centrale). Sur un ventilateur centrifuge au niveau de la sortie, la taille de la conduite doit se
rapprocher le plus possible de celle de la sortie. Éviter les obstructions et les turbulences au niveau de la
sortie du ventilateur.
i.2.9 Risque de tirage thermique dû aux gaines verticales et à la pression du vent sur les
évents
Dans certains cas, le tirage thermique - aussi appelé effet de cheminée - des gaines crée une circulation
d'air qui amorce la turbine même lorsque les moteurs sont éteints.
Une turbine qui tourne est un danger potentiel lors du nettoyage et de la maintenance de la centrale.
Des registres, comportant des moteurs à ressort de rappel qui les ferment automatiquement, permettent
d'éliminer cette circulation d'air - même en cas de panne de courant.
Important ! Les centrales de gestion de l'air Systemair peuvent être commandées et livrées sans registre, et
l'installateur/utilisateur doit vérifier que les réseaux de gaines comportant un risque potentiel de tirage
thermique (effet cheminée) seront pourvus en registres et moteurs à ressort de rappel.
i.2.10 Réinstallation des protections
La protection consiste en une grille de sécurité installée dans la porte. Elle ne peut être démontée sans
outil. Si la protection a été démontée lors de l'installation sur le site, elle doit être remontée avant le
démarrage de la centrale.
31
Insérer les coins de la protection dans le profilé de l'embase au niveau de l'encoche préformée et attacher
les deux parties de la protection au milieu à l'aide de deux vis.
Remplacer le joint de caoutchouc mousse amortisseur de vibrations s'il est endommagé.
i.3. Installation - électricité
i.3.1 Description
L'emplacement des composants est affiché et décrit dans l'annexe 2.
Les raccordements aux bornes sont illustrés dans le schéma électrique - annexe 16 ;
Lorsqu'un contrôle constant de la pression dans les gaines (aussi nommée Capacité de demande contrôlée
ou VAV) est nécessaire, les transmetteurs de pression doivent effectuer les mesures dans le réseau des
gaines aux emplacements où les modifications de pression peuvent être enregistrées avec précision pour
un contrôle fiable de la pression. Cet emplacement est laissé au libre choix du client.
Il est primordial d'atteindre une pression constante - pour les diffuseurs les plus éloignés aussi.
i.3.2 Schémas électriques
Les schémas électriques sont imprimés dans des manuels distincts fournis avec les centrales en tant
qu'annexe 16.
Les schémas électriques ne sont pas uniques à la centrale spécifiquement commandée ; il s'agit de schémas
électriques standard comportant des données relatives à toutes les configurations des centrales. Les
schémas électriques comporteront des informations concernant des composants que ni commandés ni
reçus. Consulter la confirmation de commande et l'annexe 2 avec les informations exactes concernant les
composants accessoires commandés et reçus.
Le schéma électrique comprend :
une description générale, les schémas du circuit, l'organisation de l'armoire, la matrice de borne et le plan
du câblage.
Les schémas électriques se trouvent sur le DVD fourni avec chaque centrale.
i.3.2.1 Centrales TIME - étiquettes sur l'armoire à côté du ventilateur d'air soufflé



Étiquette comportant des données relatives à l'armoire - y compris des données relatives aux
fusibles - voir partie d.2.2
Diagramme - voir partie d.2.3 - standard et non unique à la centrale commandée spécifiquement
Étiquette avec plan de borne pour les composants externes - voir partie d.2.5 - standard et non
unique à la centrale commandée spécifiquement
i.3.2.2 Centrales DV – étiquettes sur l'armoire ou livrées avec l'armoire



Étiquette comportant des données relatives à l'armoire - y compris des données relatives aux
fusibles - voir partie d.2.2
Diagramme - voir partie d.2.3 - unique à la centrale commandée spécifiquement - imprimée avec le
numéro de série unique de la centrale
Étiquette avec plan de borne pour les composants externes - voir partie d.2.5 - standard et non
unique à la centrale commandée spécifiquement
i.3.3 Installation de la puissance
Un dispositif de courant résiduel CA/CC doit être installé dans l'alimentation. L'alimentation pour les
centrales est la suivante : 3*400 V + N + PE - 50 Hz. Protection des centrales conforme aux exigences légales
pour la protection supplémentaire des systèmes avec variateurs de fréquence.
32
i.3.3.1 Puissance nécessaire pour centrales TIME avec moteurs EC et sans DVU
Le tableau ci-dessous et le schéma électrique de l'annexe 16 indiquent la puissance de l'alimentation
nécessaire. Ces informations sont aussi inscrites sur la plaque machine unique située sur la partie avant de
chaque centrale (voir un exemple de plaque de machine dans la partie d.2.1).
Centrale
Moteur
TIME 10
2*0.94 kW
2*0.99 kW
2*0.99 kW
2*1.7 kW
2*1.7 kW
2*3.0 kW
2*3.0 kW
2*2.73 kW
2*2.73 kW
2*5.18 kW
2*5.18 kW
2*4.7 kW
TIME 15
TIME 20
TIME 25
TIME 30
TIME 40
Fusible
Minimum
10 A
Fusible
Maximum
16 A
Maximum
Courant court-circuit
16 kA
10 A
13 A
13 A
25 A
16 kA
25 A
16 kA
13 A
13 A
20 A
25 A
16 kA
32 A
16 kA
20 A
20 A
32 A
16 kA
i.3.3.2 Puissance nécessaire pour centrales DV avec boîtier/système de régulation
Les informations relatives à la puissance d'alimentation nécessaire sont inscrites sur la plaque machine
unique située sur l'avant de chaque centrale (voir un exemple de plaque de machine dans la partie d.2.1).
i 3.3.3 Dispositif de protection nécessaire contre les surtensions, conduisant les surtensions liées à la
foudre sur un câble de terre via un cheminement sécurisé.
L'installateur et l'utilisateur doivent être conscients que la foudre crée un danger qui nécessite l'installation
de dispositifs de protection contre la surtension afin de conduire la surtension liée à la foudre sur un câble
de terre de manière sécurisée.
L'installateur et l'utilisateur doivent s'occuper de l'installation de ces dispositifs en conformité avec les
exigences légales locales.
i.3.4 Connexion électrique des composants et fonctions
Les composants et fonctions externes sont livrés en fonction de la confirmation de commande. Les
références des câbles sont notées sur les câbles, sur l'étiquette comportant le plan de borne ou dans
l'armoire - voir la partie d.2.5, ainsi que sur les schémas électriques - annexe 16.
33
i.3.4.1 Raccordement du panneau de commande Systemair à l'automate Corrigo E28
Le panneau est fourni avec 10 mètres de câble et une prise pour le raccorder à l'automate situé à l'intérieur
de l'armoire. Le câble ne passe pas par l'entrée de câble dans l'armoire, donc démonter le câble à l'arrière
du panneau de commandes Systemair, le passer le câble par l'entrée prévue à cet effet dans l'armoire.
Ajuster la longueur du câble et le remonter dans le panneau, ou ajouter un câble plus long – jusqu'à 100 m
entre le panneau de commande Systemair et l'automate. Placer le panneau de commande Systemair sur le
côté extérieur de la centrale ou sur un mur.
Position
Description
1
Bouton d’alarme : appuyer pour la liste des alarmes.
2
Indicateur d'alarme : clignote dans le cas d'une alarme non acquittée.
3
DEL d’autorisation d'écriture : un clignotement lent indique une possibilité de modification des
paramètres.
Bouton OK : appuyer pour activer un menu/paramétrage sélectionné la cas échéant.
4
5
6
Bouton de suppression : suppression d'un réglage de paramètre ou, le cas échéant, retour à la
valeur d'origine.
Boutons droit/gauche et haut/bas : permet la navigation vers le haut et vers le bas ainsi que vers la
droite et vers la gauche dans l'arbre des menus. Le bouton haut/bas permet aussi d'augmenter ou
de diminuer les valeurs des paramètres.
7
Trous de montage
8
Bornier
9
Borne pour câble jaune sur la version de logiciel 3.2 (aucun câble sur la version de logiciel 3.3)
10
Borne pour câble orange sur la version de logiciel 3.2 (câble marron sur la version de logiciel 3.3)
11
Borne pour câble rouge sur la version de logiciel 3.2 (câble jaune sur la version de logiciel 3.3)
12
Borne pour câble marron sur la version de logiciel 3.2 (câble blanc sur la version de logiciel 3.3)
Câbles
Borne pour câble noir sur la version de logiciel 3.2 (câble noir sur la version de logiciel 3.3)
13
34
i.4 Installation – Tuyauterie pour l'eau - chaude et froide- vannes et purges
i.4.1 Description
Les vannes et moteurs de vanne sont stockés dans une boîte en carton placée dans la centrale, si la centrale
a été commandée avec vannes et moteurs de vanne.
Il est nécessaire d'installer un ou plusieurs siphons (standard ou en option) afin de s'assurer que l'eau
arrivant dans le bac de récupération sous l'échangeur de chaleur à plaque et/ou la batterie de
refroidissement puisse s'évacuer. Le(s) siphon(s) est/sont stocké(s) dans une boîte en carton placée dans la
centrale.
i.4.2 Raccordement de la tuyauterie
La tuyauterie des batteries de chauffage et de refroidissement comporte un filetage mâle. Les sorties
d'évacuation des condensats sur les bacs d'évacuation comportent un filetage mâle.
i.4.3 Possibilité de retirer des composants de la centrale
Les tuyaux et câbles ne doivent pas bloquer les portes d'inspection ni les composants pouvant être retirés
de la centrale. Les composants qui peuvent être retirés sont les suivants : filtres, ventilateurs et échangeur
de chaleur rotatif.
i.4.4 Raccordement de la tuyauterie aux batteries
i.4.4.1 Batteries de chauffage
Les canalisations d'eau chaudes doivent être protégées contre le froid et les pertes de chaleur à l'aide d'un
matériau isolant. Il est possible de renforcer la protection contre le gel en installant des câbles électriques
chauffants autour des canalisations, sous l'isolant, avec des sondes de températures et un système de
commande. La tuyauterie, les matériaux isolants, les câbles de chauffage électrique, le système de
commande pour chauffer les câbles et la pompe de circulation ne sont pas fournis par Systemair.
i.4.4.2 Batteries de refroidissement
La tuyauterie du système de refroidissement doit être protégée à l'aide d'un isolant à cause de la
condensation et de la perte de rafraîchissement en été. La tuyauterie et les matériaux isolants ne sont pas
fournis par Systemair.
i.4.4.3 Butées rigides pour les vannes, les pompes de circulation et la tuyauterie
La batterie et sa tuyauterie ne sont pas conçues pour supporter le poids et la pression des vannes, des
pompes de circulation, des longs tuyaux et des matériaux d'isolation des tuyaux. Le système doit être
correctement soutenu par des butées rigides dans le toit, le sol et les murs.
i.4.4.3.1 Raccordement de la tuyauterie aux batteries de chauffage
La capacité de chauffage de la batterie comportant seulement deux rangées est indépendante du
raccordement de l'eau chaude à débit égal ou à contre-courant par rapport à la direction de l'air, mais le
raccordement de l'eau chaude à la tuyauterie d'entrée et le raccordement de retour d'eau à la tuyauterie
de sortie sont très importants afin d'assurer que la sonde de transmission de la température de l'eau sera
réellement placée dans un circuit de retour de la batterie (un joint à vis pour fixer la sonde de température
de l'eau est soudé dans le conduit principal de récupération de l'eau de retour)
Pour protéger la batterie de chauffage contre le gel, la température de l'eau dans la batterie est transmise à
l'automate. Celui-ci génère toujours un signal au moteur de la vanne afin de conserver un débit d'eau
35
chaude suffisant afin de protéger la batterie du gel. Cette protection contre le froid est aussi activée
lorsque le mode de fonctionnement est sur « off ».
Les batteries avec 3 rangées ou plus doivent toujours être raccordées à contre-courant au débit d'air.
REMARQUE : En cas d'ajout de glycol, il faut que ce soit du glycol sans additif. Ne pas utiliser de glycol
grade automobile. Il faut installer un système de purge d'air automatique sur la partie la plus élevée des
deux canalisations - distribution ou retour.
Si la batterie à eau chaude comporte 3 rangées ou plus, le débit d'eau doit se faire dans le sens opposé à la
direction de l'air.
Afin de protéger la centrale contre le
gel, le conduit de récupération d'eau
de retour contient une sonde de
température pour la transmission d'un
signal analogique à l'automate. La
sonde doit être totalement protégée
de l'eau à l'aide d'un capuchon dans le
conduit avant l'arrivée de l'eau sous
pression dans la batterie. Le conduit de
la sonde est soudé sur la canalisation
de récupération et il est important de
la plaquer sur la canalisation lorsque le
capuchon est resserré.
Batterie vue du dessus. La
sonde mesure la température
de l'eau à l'intérieur d'un des
petits conduits d'eau de retour
situé dans la batterie. La sonde
réduit le diamètre de ce conduit
et donc aussi le débit d'eau
tiède dans ce conduit. La
température de ce conduit est
plus basse que la température
des autres conduits grâce à la
circulation d'air dans la batterie.
Étant donné que la température
la plus basse existant dans la
batterie est relevée ici, ce
système permet un
avertissement précoce et
sécurisé en cas de gel.
36
Il est important de resserrer
suffisamment le capuchon pour
s'assurer que le système de sonde soit
complètement étanche.
i.4.4.3.2 Raccordement de la tuyauterie aux batteries de refroidissement pour l'eau réfrigérée
Les batteries avec 3 rangées ou plus doivent toujours être raccordées à contre-courant au débit d'air.
REMARQUE : Le glycol ne doit pas contenir d'additif et le glycol grade automobile ne doit pas être utilisé.
Il faut installer un système de purge d'air automatique sur la partie la plus élevée des deux canalisations distribution ou retour.
i.4.4.3.3 Moteur de la vanne et vanne de chauffage
La vanne et le moteur de la vanne ne sont pas installés. Il est possible d'utiliser une vanne à deux voies ou
une vanne à trois voies.
i.4.4.3.3 Moteur de la vanne et vanne de chauffage
La vanne et le moteur de la vanne ne sont pas installés. Il est possible d'utiliser une vanne à deux voies ou
une vanne à trois voies.
i.4.5 Évacuation des condensats
Les bacs de récupération des condensats sont installés sous les échangeurs de chaleur à plaque et la
batterie de refroidissement. Chaque plateau de récupération est fourni avec une sortie pour l'évacuation.
Un siphon est nécessaire. Afin d'éviter que la tuyauterie ou le siphon gèlent voire éclatent, l'utilisation d'un
bon matériau isolant est conseillée et l'installation d'un chauffage entre le siphon et les tuyaux peut
s'avérer nécessaire (matériau isolant, chauffage et automate pour le système de chauffage non fournis par
Systemair.)
i.4.6 Évacuation des condensats de l'échangeur de chaleur à plaques
La forte pression négative qui se produit où les condensats de l'échangeur de chaleur à plaques sont
récupérés dans le plateau de récupération laisse passer l'air de la tuyauterie d'évacuation à la centrale et
empêche les condensats de s'écouler hors de la centrale par le tuyau d'évacuation. Un siphon avec une
hauteur d'eau relativement élevée est nécessaire afin d'assurer que les condensats s'évacuent de la
centrale. Le diamètre du tuyau du siphon et du système d'eaux usées doit être identique à celui de la sortie
d'évacuation du plateau.
La hauteur d'eau dans le siphon doit être estimée correctement pour garantir que l'eau s'échappe
correctement (voir l'illustration et estimer le niveau minimum d'après le tableau).
Le siphon est une option et son installation n'est pas comprise.
37
Pression négative P (Pa)
P
H1 Minimum
500 Pa
100 mm
750 Pa
150 mm
1.000 Pa
190 mm
H2
40 mm
55 mm
70 mm
i.4.7 Évacuation des condensats de la batterie de refroidissement
Si la batterie de refroidissement et le plateau de récupération sont installés dans la centrale où la pression
négative (sous pression) se produit, la hauteur d'eau du siphon doit être estimée correctement. Voir les
informations mentionnées ci-dessus dans la partie 4.6 - Évacuation des condensats de l'échangeur de
chaleur à plaques.
Si la batterie de refroidissement et le plateau de récupération sont installés dans la centrale où la pression
négative (sous pression) se produit, la hauteur d'eau du siphon doit être estimée correctement. Le siphon
est une option et son installation n'est pas comprise.
Pression positive P (Pa)
P
H1 Minimum
500 Pa
90 mm
750 Pa
120 mm
1.000 Pa
150 mm
H2
65 mm
90 mm
120 mm
j. Instructions d'installation et de montage pour la réduction des bruits et
vibrations
De par la conception et la construction des centrales, le niveau de pression acoustique calculé (A) des
ventilateurs et autres composants ne dépasse pas 70 dB (A) à l'extérieur des centrales.
Données relatives au bruit dans l'annexe 2.
L'installation des centrales sur des ressorts réduit la transmission du bruit et des vibrations au bâtiment.
Systemair ne fournit pas de ressorts à cette fin.
Les raccords flexibles entre les centrales et les gaines sont disponibles en tant qu'accessoires.
38
k. Instructions relatives au démarrage, aux réglages, à l'utilisation et à la
mise en service.
k.1 Documents imprimés
Les documents listés ci-dessous sont toujours imprimés et livrés avec les centrales selon la directive
Machines et les réglementations nationales en vigueur.
Ce manuel de l'utilisateur accompagné de :
 la déclaration d'incorporation - annexe 1 ;
 les données techniques uniques à cette centrale - annexe 2 ;
 les instructions d’installation y compris les instructions relatives au variateur de fréquence Danfoss
- annexe 4-12 ;
 le formulaire imprimé pour le protocole de mise en service - annexe 13
 le rapport des tests - annexe 14 ;
 une description brève des composants principaux du système de commande - annexe 15 ;
 les schémas électriques - annexe 16 ;
 le guide de l'opérateur pour l'utilisation du panneau de commandes Systemair - annexe 17.
k.2 Support électronique
Un CD est fourni avec chaque centrale. Les documents mentionnés ci-dessous sont disponibles sur tous les
CD. Les CD contiennent donc des informations relatives à de nombreux composants qui ne sont pas
fournies avec chaque centrale. Contenu des CD :
Généralités :
 ce manuel de l'utilisateur ;
 le guide de l'opérateur ;
 le protocole de mise en place sous forme de fichier pour modifications apportées par l'installateur ;
les composants du système de commande ;
 le variateur de fréquence Danfoss ;
 les manuels Corrigo ;
 les informations concernant la GTC ;
 les moteurs de registres ;
 les pressostats de filtres ;
 les sondes de température ;
 le thermostat de sécurité incendie ;
 les détecteurs de fumée ;
 les transmetteurs de pression ;
 les vannes ;
 les moteurs de vannes ;
 le détecteur de CO2 ;
 la sonde d'humidité ;
 l'humidificateur ;
 le logiciel E-Tool pour une communication rapide avec l'automate Corrigo ;
 autre.
k.3 La documentation peut être téléchargée à l'adresse suivante :
https://techdoc.systemair.dk
Votre concessionnaire Systemair local peut vous fournir les données qui vous intéressent ou un mot de
passe vous donnant accès aux informations.
39
k.4 Démarrage par l'installateur
Avant de démarrer la centrale, toutes les mesures de protection et de sécurité indiquées dans doivent être
satisfaites et l'alimentation électrique principale doit être vérifiée.
L'alimentation principale doit être mesurée au niveau des bornes d'alimentation dans le boîtier de
régulation.
k.4.1 Liste de contrôle, valeurs pertinentes
k.4.1.1 Liste de contrôle préalable au démarrage













La centrale est-elle montée correctement et ses fonctions sont-elles installées dans le bon ordre ?
Voir annexe 2.
Les différentes parties et les gaines sont-elles assemblées correctement ? Voir annexe i.
Vérifier que les ventilateurs et les plots anti vibrations ne sont pas endommagés suite au transport
et à l'installation.
L'échangeur de chaleur rotatif fonctionne-t-il correctement ?
Les grilles de sécurité sont-elles installées correctement ?
Si la centrale comporte un refroidissement intégré (DVU), vérifier qu'il est installé et surveillé par
du personnel qualifié.
Si la centrale contient un aérotherme électrique, s'assurer que la coupure de proximité n'est pas
raccordée à la centrale.
Gaines – toutes les gaines sont-elles installées ?
Composants externes - Les vannes et le moteur de la vanne sont-ils installés correctement ?
La pompe de circulation est-elle installée correctement ?
L'eau est-elle sous pression dans la batterie et la pompe de circulation ?
Les transmetteurs de pression sont-ils installés et raccordés correctement ? (Si le système
comporte des transmetteurs de pression dans les gaines)
Alimentation électrique principale :
o Les connexions sont-elles effectuées correctement? (3x400 V, neutre, mise à la terre)
o Tester la tension d'alimentation des actionneurs et des signaux de surveillance !
o Les signaux de surveillance pour les actionneurs sont-ils connectés correctement ?
k.4.1.2 Mise sous tension
Ne pas démarrer la centrale avant d'avoir effectué les procédures relatives à la sécurité et d'être assuré que
les portes d'inspection sont fermées et verrouillées.
Mettre sous tension. La centrale peut alors être démarrée.
Pour le démarrage, voir le guide de l'opérateur pour l'utilisation du panneau de commandes Systemair annexe 17 (ce manuel est fourni avec la centrale - imprimé ainsi que sur le DVD fourni).
K.4.1.2 Mise sous tension
Ajuster les valeurs des paramètres réglées en usine sur le panneau de commandes Systemair ou via le
logiciel E-Tool sur un PC.
Voir le guide de l'opérateur pour l'utilisation du panneau de commandes Systemair - annexe 17 (ce manuel
est fourni avec la centrale - imprimé ainsi que sur le DVD fourni). Des informations supplémentaires
relatives à l'automate sont disponibles sur les 100 pages du manuel de l'utilisateur Corrigo E28 qui se
trouve sur le DVD fourni.
Le logiciel E-Tool est aussi disponible sur le DVD et pour téléchargement sur la page d'accueil.
40
K.6 Description des fonctions
K.6.1 Commande à distance
k.6.1.1 Communication WEB (TCP/IP via protocole Exoline) vers un PC et un téléphone Android
L’automate intègre une interface WEB afin de l’intégrer sur un réseau LAN. Après déclaration de l’automate
sur le réseau et attribution d’une adresse IP, il est possible d’accéder à la page WEB intégrée et de modifier
la consigne de température, les programmations horaires, les consignes des ventilateurs. Il est possible de
lire et acquitter les alarmes. Deux niveaux d’accès sont disponibles.
k.6.1.2 Communication à une gestion centralisée MODBUS
Le régulateur est compatible pour la communication à une gestion centralisée MODBUS via un port RS485.
Le régulateur peut fonctionner d’une manière autonome sans aide d’un autre système de contrôle.
Le réglage spécifique de l'automate pour la communication avec le système GTC n'est pas compris dans la
livraison.
k.6.1.3 Communication à une gestion centralisée LON
Le régulateur est compatible pour la communication à une gestion centralisée via un port de
communication LON.
Pour l’utilisation dans les réseaux LonWorks, les variables conformes aux directives LonMark sont
disponibles.
Le régulateur peut fonctionner d’une manière autonome sans aide d’un autre système de contrôle.
Le réglage spécifique de l'automate pour la communication avec le système GTC n'est pas compris dans la
livraison.
k.6.1.4 Liaison GTC via protocole BACnet
L'automate a été préparé pour une interface BACnet TCP/IP. Cela permet de communiquer avec un
système GTC (Gestion Technique Centralisée).
L’automate reste autonome et peut fonctionner sans intervention de la GTC.
Le réglage spécifique de l'automate pour la communication avec le système GTC n'est pas compris dans la
livraison.
K.6.2 Fonctionnement étendu et marche/arrêt extérieur (par la présence de détecteurs
de mouvement par exemple)
Quand la centrale est en cours de fonctionnement à une vitesse réduite ou qu'elle est en mode veille, il est
possible de forcer le passage au palier supérieur en actionnant le bouton « Push » (impulsion). Le nombre
de minutes requises pour le fonctionnement étendu doit être sélectionné sur le panneau de commande
Systemair. Les boutons et les câbles ne sont pas fournis par Systemair.
k.6.3 Vanne et moteur de vanne pour la batterie de chauffage
La tension d'alimentation pour le servomoteur de vanne d'eau est de 24 V CA, le signal de commande se
situe entre 0 et 10 V. La sonde de température de l'eau doit être installée dans la batterie de chauffage et
la sonde est fournie avec un câble, mais pas connectée aux bornes situées à l'intérieur du boîtier de
régulation. Le câble situé entre le moteur de vanne et les bornes à l'intérieur du boîtier de régulation n'est
pas livré par Systemair. Des vannes standard sont disponibles pour la connexion à 2 ou 3 voies.
k.6.4 Vanne et moteur de vanne pour la batterie de refroidissement
La tension d'alimentation pour le servomoteur de la vanne d'eau est de 24 V CA, le signal de commande se
situe entre 0 et 10 V. Les câbles entre les moteurs de vanne et les bornes situées à l'intérieur du boîtier de
41
régulation ne sont pas fournis par Systemair. Des vannes standard sont disponibles pour la connexion à 2
ou 3 voies.
k.6.5 Refroidissement DX
Un refroidisseur DX peut être raccordé à l'automate. L'entrée et la sortie sont disponibles pour :
le démarrage du refroidissement - l' alarme de refroidissement - le refroidissement Y3. Les câbles ne sont
pas fournis par Systemair.
k.6.6 Pompe de circulation, chauffage
La pompe de circulation n'est pas incluse dans la livraison effectuée par Systemair. Si la pompe n'a pas été
activée pendant 24 heures, elle est actionnée une fois par jour pendant une minute afin de la maintenir en
bon état. Les câbles ne sont pas fournis par Systemair.
k.6.7 Fonction de protection incendie
k.6.7.1 Un signal externe d'incendie indiquant un blocage ou une exécution
La centrale est fournie sans composants pour cette fonction. L'automate version standard est configuré
pour fonctionner de manière normale une fois le contact fermé (NC). En ouvrant le contact, les ventilateurs
s'arrêtent et les registres se ferment. S'il est déconnecté, l'incendie est signalé et la centrale s'arrête jusqu'à
reconnexion du signal. Sur site, les techniciens qualifiés sont autorisés à modifier la configuration.
k.6.7.2 Un signal externe d'incendie
La centrale est fournie sans composants pour cette fonction. L'automate version standard est configuré
pour fonctionner de manière normale une fois le contact fermé (NC). En ouvrant le contact, les ventilateurs
s'arrêtent et les registres se ferment. Lorsque la centrale a été désactivée par un signal d'incendie, elle doit
être redémarrée sur le panneau de commandes. Sur site, les techniciens qualifiés sont autorisés à modifier
la configuration.
k.6.7.3 . Deux thermostats de sécurité incendie
Deux thermostats ont été installés dans la centrale - un dans la partie air extrait et l'autre dans la partie air
soufflé. La température de coupure dans les thermostats est réglable entre 40 et 70° C. En usine, le
soufflage est réglé à 70°C et l'extraction est réglée à 40°C. L'automate est configuré sur la version standard
pour stopper les ventilateurs et fermer les registres si un thermostat se déclenche. Sur site, les techniciens
qualifiés sont autorisés à modifier la configuration.
k.6.7.4 Un détecteur de fumée dans la partie air extrait
Le détecteur de fumée a été installé dans la partie air extrait avec le ventilateur. L'automate est configuré
sur la version standard pour arrêter les ventilateurs et fermer les registres si le détecteur est déclenché par
de la fumée. Sur site, les techniciens qualifiés sont autorisés à modifier la configuration.
k.6.8 E tool - outil de configuration
L'installateur peut télécharger le logiciel de PC, E tool, à partir du site www.regincontrols.com. Ce logiciel lui
permettra de configurer et surveiller le fonctionnement du système via une interface graphique. Ce logiciel
affiche tous les paramètres qui doivent être écrits dans un rapport de mise en service (le rapport de mise
en service est disponible sous forme de fichier Word sur le CD fourni avec la centrale). Le port TCP/IP de
l'automate Corrigo E28 est préparé pour communiquer avec le logiciel E tool.
42
k.6.9 Batterie du chauffage électrique
k.6.9.1 Avec automate de régulation connecté à une centrale possédant le système de commandes
Systemair
Chauffage électrique installé avec automate distinct à côté. L'automate distinct est conçu pour la
conversion de la capacité du signal de contrôle de 0-10 V en provenance du système de contrôle principal.
Le chauffage électrique n'est pas dispensé par la centrale de traitement de l'air étant donné que l'armoire
n'est pas conçue pour alimenter le chauffage. Aucun câble d'alimentation n'est raccordé au chauffage
électrique. L'automate distinct ne possède pas de coupure de proximité
k.6.9.1 Avec automate de régulation connecté à une centrale ne possédant pas le système de
commandes Systemair
Chauffage électrique installé avec automate distinct à côté. L'automate distinct est conçu pour la
conversion de la capacité du signal de contrôle de 0-10 V en provenance du système de contrôle principal.
La capacité de chauffage est régulée par étages.
Le chauffage électrique n'est pas dispensé par la centrale de traitement de l'air étant donné que l'armoire
n'est pas conçue pour alimenter le chauffage. Aucun câble d'alimentation n'est raccordé au chauffage
électrique. L'automate distinct ne possède pas de coupure de proximité
k.6.10 Contrôle de la vitesse des ventilateurs
k.6.10.1 Système de commande TIME – moteurs EC
Le nombre de tours des moteurs des ventilateurs est régulé par les moteurs EC. Les moteurs EC sont
configurés et testés afin d'être conformes aux données relatives à la centrale.
k.6.10.2 Système de commande DV - les variateurs de fréquence à l'intérieur de la centrale sont de type
IP 20
Le nombre de tours des moteurs des ventilateurs est régulé par les variateurs de fréquence. Ceux-ci sont
configurés et testés afin d'être conformes aux données relatives à la centrale. Le variateur de fréquence de
chaque moteur de ventilateur est installé à l'intérieur de l'unité à côté du moteur du ventilateur avec des
câbles entre le moteur et le variateur. Dans les centrales disposant d'un système de commande intégral, les
variateurs de fréquence sont livrés avec des paramètres système adaptés aux moteurs et au projet.
k.6.10.3 Transmetteurs de pression
Régulation distincte du débit d'air ou de la pression des gaines pour le ventilateur de soufflage et
d'extraction. Les capacités normales ou réduites requises de débit d'air ou de pression des gaines sont
sélectionnées sur le panneau de commande Systemair.
La pression réelle est mesurée à l'aide de transmetteurs de pression. Les calculs d'indication de pression de
l'automate transmettent le nombre de tours requis pour les ventilateurs aux variateurs de fréquence afin
d'obtenir la pression requise.
k.6.10.4 Débit d'air dépendant du CO2
Le débit d'air est commandé par un capteur de CO2. Une concentration élevée en CO2 signifie un débit d'air
plus élevé. Une concentration basse en CO2 signifie un débit d'air plus bas. Le débit d'air nécessaire est
calculé en fonction du niveau réel en CO2 et d'un niveau min/max. La vitesse de chaque ventilateur est
réglée via un variateur de fréquence. Les armoires contiennent des bornes pour le raccordement aux
capteurs.
k.6.10.5 Débit d'air dépendant de l'humidité
43
Le débit d'air est commandé par le capteur d'humidité. Une humidité élevée signifie un débit d'air plus
élevé. Une humidité basse signifie un débit d'air plus bas. Le débit d'air nécessaire est calculé en fonction
du niveau réel en humidité et d'un niveau min/max. La vitesse de chaque ventilateur est réglée via un
variateur de fréquence. Les armoires contiennent des bornes pour le raccordement aux capteurs.
k.6.11 Boîtier de régulation
k.6.11.1 Boîtiers de régulation intégrés aux centrales TIME
Les centrales TIME sont livrées avec 2 boîtiers de régulation intégrés. L'une se trouve dans la partie
ventilateur d'air soufflé et l'autre dans la partie ventilateur d'air extrait. Les deux boîtiers de régulation
sont installés derrière les portes d'inspection. Les composants externes doivent être raccordés aux bornes
du boîtier de régulation situé dans la partie du ventilateur de soufflage.
k.6.11.2 Boîtier de régulation avec système de régulation intégré à la centrale DV
Le boîtier de régulation est intégré à la centrale derrière une porte d'inspection. Les bornes de tous les
composants externes sont installées dans le boîtier de régulation. Le nombre de bornes dépend toujours de
l'équipement commandé.
k.6.11.3 Boîtier de régulation avec système de régulation, placé sur la centrale DV
Les modèles avec boîtier sur la centrale sont réservés exclusivement à une installation en intérieur. Les
bornes de tous les composants externes sont installées dans le boîtier de régulation. Le nombre de bornes
dépend toujours de l'équipement commandé.
k.6.12 Sondes de température
Chaque centrale est livrée avec quatre sondes. L'emplacement des sondes est décrit ci-dessous :
 une sonde pour l'air extrait, installée à l'intérieur de la centrale ;
 une sonde pour l'air neuf, installée dans la centrale avant le filtre d'air soufflé du côté froid de
l'échangeur de chaleur ;
 une sonde pour l'air soufflé, à placer, par l'installateur, dans la gaine d'air soufflé ;
 une sonde pour l'air extrait, installée à l'intérieur de la centrale.
k.6.13 Moteurs de registre
Quatre types de moteurs de registre différents sont disponibles :
 Un moteur de registre marche/arrêt, sans régulation, sans fonction ressort. Couple de 20 Nm avec
durée d'exécution de 150 secondes.
 Un moteur de registre avec régulation, sans fonction ressort. Couple de 20 Nm avec durée
d'exécution de 150 secondes.
 Un moteur de registre marche/arrêt, à rappel par ressort, sans régulation, avec fonction ressort.
Couple de 20 Nm avec durée d'exécution de 150/16 secondes.
 Un moteur de registre à rappel par ressort, avec régulation, avec fonction ressort. Couple de 20 Nm
avec durée d'exécution de 150/16 secondes.
k.6.14 Pressostats de filtres
Pressostats de filtres sur le pré filtre et le filtre primaire, installés et raccordés à l'automate pour affichage
de l'alarme lorsque la limite réglée mécaniquement est dépassée. L'alarme du filtre s'affiche sur le panneau
de commande Systemair.
44
k.6.15 Sondes de température ambiante
Une ou deux sondes de température ambiante sont disponibles. Le boîtier de régulation a été préparé avec
des bornes supplémentaires pour être raccordé aux sondes de température ambiante. Les sondes sont
fournies sans câble. L'automate calcule une moyenne à partir des valeurs des deux sondes comme base
pour la commande.
k.6.16 Protection contre le gel
Afin d'assurer la protection de la batterie de chauffage contre le gel, la température de la batterie est
transmise à l'automate par une sonde de température dans un circuit de retour de l'eau situé dans la
batterie. L'automate génère toujours un signal vers le moteur de la vanne afin de conserver un débit
suffisant d'eau chaude pour protéger la batterie du froid. Cette protection contre le froid est aussi activée
lorsque le mode de fonctionnement est sur « off ».
Si la température de l'eau descend sous la température du point de consigne, les ventilateurs s'arrêtent, le
registre se referme et une alarme est activée.
Chez Systemair, chaque batterie de chauffage de l'eau chaude est fournie avec un petit tuyau sur le conduit
de récupération d'eau de retour. Ce petit tuyau est prévu pour y installer les sondes de température
mentionnées ci-dessus pour transmettre la température de l'eau de retour à l'automate.
k.6.17 Panneau de commande Systemair
Le panneau de commande distinct raccordé par câble (10 m) avec un écran et des boutons - panneau de
commande Systemair - est toujours nécessaire pour la gestion et la programmation, étant donné que
l'automate - Systemair E28 - ne possède pas d'écran ni de boutons.
k.6.18 Récupération du froid
Si la température de l'air extrait est inférieure à la température extérieure et qu'il y a une demande de
refroidissement de l'air ambiant, le système de récupération du froid sera activé en inversant le signal de
l'échangeur. Le signal augmente conjointement à la demande de refroidissement.
k.6.19 Surventilation (« Free Cooling »)
Une sonde de température a été installée à l'intérieur de la centrale au niveau de l'entrée d'air neuf. En été,
si la température extérieure après minuit est inférieure au point de consigne de la température ambiante
et que la température ambiante moyenne est supérieure à la température du point de consigne, les
ventilateurs se mettent en marche afin de refroidir le bâtiment pendant la nuit.
k.6.20 Signal de l'alarme
L'alarme consiste en un témoin lumineux et une tension 24 Vca sur les bornes dans le boîtier de régulation.
Le témoin lumineux et le câble ne sont pas fournis par Systemair.
k.6.21 Récupération de chaleur
La capacité de récupération de chaleur est commandée en régulant la vitesse du rotor
k.6.22 Protection contre le gel – échangeur de chaleur à plaque
Afin de prévenir de toute obstruction ou endommagement de l'échangeur de chaleur à plaques à cause du
gel lorsque la température extérieure est très basse, la température de l'air extrait en provenance des
zones les plus froides après l'échangeur est transmise à l'automate via une sonde de température. Les
registres sont commandés par le moteur de régulation du registre ou les moteurs du registre afin de
diminuer le débit de l'air neuf dans l'échangeur et d'augmenter le débit de l'air neuf dans la dérivation. Cela
diminue le risque d'obstruction de l'échangeur par de la glace. La capacité de la batterie à eau chaude est
suffisante pour réchauffer ce mélange d'air préchauffé et d'air non préchauffé.
45
k.7 Mise en service
Lorsque l'installateur a terminé son installation et veut la livrer à son client, le protocole de mise en service,
pour le règlement, peut être le reçu rédigé d'acceptation du projet terminé. Il suffit de remplir les cases
vides et signer le protocole de mise en service se trouvant dans l'annexe 13, ou remplir le fichier Word à
l'aide du protocole de mise en service inclus sur le DVD fourni avec la centrale.
l. Informations concernant les risques résiduels présents malgré les
mesures inhérentes de conception sécurisée, les mesures de protection et
les mesures supplémentaires adoptées.
l.1 Corps de la centrale.
l.1.1. Conception de la machine en vue d'un transport sécurisé
Risques/Zones dangereuses :
une manipulation non prévue peut entraîner une destruction de la centrale.
Incident dangereux :
si la centrale tombe lors du transport, elle peut blesser des personnes. Dans des cas extrêmes, elle peut
provoquer de graves blessures.
Précautions à prendre pour la réduction des risques :
la manutention adaptée au transport est décrite dans ce manuel. Si la centrale est soulevée à l'aide d'un
chariot élévateur la fourche du chariot doit être suffisamment longue. Les mesures de sécurité concernant
l'utilisation d'une grue sont aussi décrites dans ce manuel.
Des informations concernant le poids relatif à chaque partie sont aussi fournies.
l.2 Avertissements relatifs à toutes les parties de la centrale
l.2.1 Risques inhérents aux surfaces, bords et coins
Risques/Zones dangereuses :
les plaques situées à l'intérieur des machines, ainsi que les embases des registres, peuvent comporter des
angles vifs. L'extérieur des centrales ne comporte pas d'angle vif.
Incident dangereux :
doigts/mains coupés.
Précautions à prendre pour la réduction des risques :
seules les opérations de maintenance et de nettoyage comportent des risques. Celles-ci ont lieu au moins
une fois par an. L'utilisation de gants et d'un casque est décrite dans ce manuel. Gants résistants aux
coupures pour vous protéger des rebords aiguisés des plaques métalliques. Choisir des gants certifiés CE.
l.3 Registres de type DVA – DVB – DVM – DVP – Registres de dérivation dans DVQ
l.3.1 Risques inhérents à la maintenance et au nettoyage des registres
Risques/Zones dangereuses :
entre les lamelles des registres et le système de barres et liens entre le moteur et les lamelles des registres.
Incident dangereux :
écrasement des doigts.
Précautions à prendre pour la réduction des risques :
étude toujours en cours dans nos laboratoires. Aucun volontaire pour des tests à ce jour.
46
l.4 Pièges à son type DVD
l.3.1 Risques inhérents à la maintenance et au nettoyage des pièges à son
Risques/Zones dangereuses :
une concentration élevée de poussière sur la surface des baffles peut être dangereuse pour la santé.
Incident dangereux :
inhalation de particules nocives.
Précautions à prendre pour la réduction des risques :
seules les opérations de maintenance et de nettoyage comportent des risques. Celles-ci ont lieu au moins
une fois par an. L'utilisation d'un masque filtrant est décrite dans ce manuel. Masque filtrant - sans
maintenance y compris un dispositif d'étanchéité faciale en mousse et des bandeaux pré-enfilés - à utiliser
lors des opérations de remplacement des filtres.
l.5 Filtres de type DVG – DVF
l.5.1 Risque inhérent à l'oubli de remplacement des filtres
Risques/Zones dangereuses :
un oubli de remplacement des filtres et de maintenance diminue les capacités de la machine et aura pour
conséquence finale la panne.
Incident dangereux :
en oubliant de remplacer régulièrement les filtres et d'effectuer la maintenance, la machine peut tomber
en panne.
Précautions à prendre pour la réduction des risques :
La méthode de remplacement des filtres ainsi que la fréquence de remplacement des filtres et de la
maintenance sont indiquées dans le manuel.
l.5.2 Risques inhérents au remplacement du filtre
Risques/Zones dangereuses :
panneaux de filtres et poches de filtre
Incident dangereux :
inhalation de particules nocives.
Précautions à prendre pour la réduction des risques :
utilisation d'un masque filtrant - sans maintenance y compris un dispositif d'étanchéité faciale en mousse et
des bandeaux pré-enfilés (filtre semblable à celui recommandé pour le nettoyage des pièges à son).
l.6 Ventilateurs à roue libre de type DVE
l.6.1 Risques liés à la foudre
Risques/Zones dangereuses :
coup de foudre à proximité de la machine.
Incident dangereux :
un coup de foudre peut créer un flash entre les phases et les pièces conductrices. Cela peut provoquer un
incendie ou la surtension en résultant peut blesser des personnes.
Précautions à prendre pour la réduction des risques :
L'installateur et l'utilisateur doivent être conscients que la foudre crée un danger qui nécessite l'installation
de dispositifs de protection contre la surtension afin de conduire la surtension liée à la foudre sur un câble
de terre de manière sécurisée. La nécessité d'installer un dispositif de protection contre la surtension
dépend de l'emplacement de la centrale à l'intérieur ou sur le bâtiment.
L'installateur et l'utilisateur doivent s'occuper de l'installation de ces dispositifs en conformité avec les
exigences légales locales. Les dispositifs de protection contre la surtension sont aussi décrits dans la partie
i.3.3.3 de ce manuel
47
l.6.2. Risques inhérents au moteur à aimant permanent
Risques/Zones dangereuses :
la rotation de l'arbre génère de l'électricité. Ce risque est toujours signalé par une étiquette
d'avertissement jaune sur la porte d'inspection derrière laquelle sont installés les moteurs à aimant
permanent.
Incident dangereux :
les personnes touchant des parties conductrices peuvent être électrocutées, brûlées, être victime d'un
problème cardiaque, etc.
Précautions à prendre pour la réduction des risques :
lors de l'installation ou de la réparation des composants conducteurs, l'arbre doit être bloqué afin de
prévenir toute rotation.
l.7 Batteries de post chauffage et de refroidissement de type DVR – DVH – DVK,
groupe autonome à détente directe
l.7.1 Températures extrêmes - chauffage
Risques/Zones dangereuses :
les éléments du chauffage électrique peuvent atteindre une température de 500 °C.
La température des batteries et des tuyaux d'eau chaude peut atteindre une température de 95 °C.
Incident dangereux :
selon la norme ISO 13732-1:2006, il n'existe ici aucun risque de brûlure (contact très rapide ; moins de
2,5 s).
Précautions à prendre pour la réduction des risques :
aucune.
l.7.2 Températures extrêmes - refroidissement
Risques/Zones dangereuses :
les batteries par évaporation et les tuyaux raccordés au groupe autonome à détente directe peuvent
atteindre la température de -10 °C.
Incident dangereux :
selon la norme ISO 13732-1:2006, il n'existe ici aucun risque de brûlure (contact très rapide ; moins de
2,5 s).
Précautions à prendre pour la réduction des risques :
aucune.
l.8 Groupes autonomes à détente directe de type DVU – DVU-C
l.8.1 Risque de température élevée
Risques/Zones dangereuses :
la température des batteries de condensateur et des tuyaux d'eau chaude peut atteindre une température
de 60 °C.
48
Incident dangereux :
selon la norme ISO 13732-1:2006, il n'existe ici aucun risque de brûlure (contact très rapide ; moins de
2,5 s).
Précautions à prendre pour la réduction des risques :
aucune.
l.8.2 Risques liés à la foudre
Risques/Zones dangereuses :
coup de foudre à proximité de la machine.
Incident dangereux :
un coup de foudre peut créer un flash entre les phases et les pièces conductrices. Cela peut provoquer un
incendie ou la surtension en résultant peut blesser des personnes.
Précautions à prendre pour la réduction des risques :
L'installateur et l'utilisateur doivent être conscients que la foudre crée un danger qui nécessite l'installation
de dispositifs de protection contre la surtension afin de conduire la surtension liée à la foudre sur un câble
de terre de manière sécurisée. La nécessité d'installer un dispositif de protection contre la surtension
dépend de l'emplacement de la centrale à l'intérieur ou sur le bâtiment.
L'installateur et l'utilisateur doivent s'occuper de l'installation de ces dispositifs en conformité avec les
exigences légales locales. Les dispositifs de protection contre la surtension sont aussi décrits dans la partie
i.3.3.3 de ce manuel
m. Instructions concernant les mesures de protection pour les techniciens
lors des réparations et de la maintenance
Utiliser les équipements de protection individuels ci-après pour les tâches de maintenance :
 Gants résistants aux coupures pour vous protéger des rebords aiguisés des plaques métalliques.
Choisir des gants certifiés CE.
 Casque
 Masque filtrant - sans maintenance y compris un dispositif d'étanchéité faciale en mousse et des
bandeaux pré enfilés - pour le remplacement des filtres.
 Cadenas pour verrouiller les disjoncteurs automatiques de circuit en position arrêt.
 Moteur à aimant permanent. L'arbre doit être bloqué lors des opérations de réparation et de
maintenance du système électrique (le moteur génère de l'électricité lorsqu'il tourne, par exemple
lorsque le vent ou la chaleur entraînent le ventilateur/moteur).
n. Caractéristiques principales des équipements pouvant être installés sur
la machine
Le sujet abordé dans la directive Machines concernant les équipements pouvant être installés sur les
machines ne concerne pas les centrales de traitement de l'air TIME et DV étant donné qu'il n'y a pas
d'équipement à installer.
o. Stabilité lors de l'utilisation, du transport, du montage et du démontage
lorsque la centrale n'est plus en service
La centrale doit toujours être manipulée en position debout. Ne jamais incliner une des parties à un angle
supérieur à 15 degrés. Dans le cas où une partie doive être inclinée à un angle supérieur à 15 degrés, les
ventilateurs ou échangeurs rotatifs pouvant être retirés pour entretien doivent être attachés avec soin.
49
Lors du transport, de l'installation, du démontage ou autre, il faut s'assurer que tous les composants de la
centrale sont attachés correctement en portant une attention supplémentaire aux plots anti-vibration
situés sous les ventilateurs pour qu'ils ne soient pas endommagés. Le montage et le fonctionnement des
ventilateurs doivent être surveillés et gérés avec la plus grande attention.
o.1 Installation fiable pour éviter que les centrales s'inclinent ou se déplacent
lors de tempêtes.
Les centrales installées sur les toits et autres emplacements exposés au vent doivent être sécurisées de
telle sorte qu'elles ne s'inclinent pas ou ne se déplacent pas lors de tempêtes. L'embase fournie comporte
des trous de fixation qui permettent de bien sécuriser la centrale à l'aide des boulons et des fixations
fournis par l'installateur.
o.2 Transport de la partie comportant le groupe autonome à détente directe
Lors du transport, la partie de la centrale - DVU et DVU-C doit toujours être en position verticale ou inclinée
de moins de 30 °. S'il est nécessaire d'incliner la centrale de plus de 30 °, la conduite d'aspiration du
compresseur doit être orientée vers le haut afin d'empêcher l'échappement d'huile provenant du carter de
compresseur.
o.3 Mise au rebut du groupe autonome à détente directe - type DVU et DVU-C
Avant la mise au rebut de cette partie de la centrale DVU ou DVU-C, le fluide frigorigène du système de
refroidissement doit être évacué par un technicien qualifié d'une entreprise agréée. Après une évacuation
correcte du fluide frigorigène, la mise au rebut de cette partie de la centrale DVU or DVU-C est identique à
celle du reste de la centrale de traitement d'air.
o.4 Généralités concernant le démontage – angles vifs
Attention aux divers angles vifs lors du démontage et de la mise au rebut de la centrale. Afin d'éviter des
blessures, il faut porter un casque et des gants résistants aux coupures et certifiés CE. Ces mesures sont
décrites plus loin dans le manuel de maintenance, de démontage et de mise au rebut.
p. Instructions concernant le transport fréquent de la machine
Le sujet abordé dans la directive Machines concernant les machines étant régulièrement transportées ne
concerne pas les centrales de traitement de l'air TIME et DV étant donné que ces centrales sont conçues
spécifiquement pour une application unique.
q. Mode opératoire à suivre en cas de panne. Démarrage sécurisé
Suivre la procédure ci-dessous en cas en cas de panne ou blocage.
 Couper l'alimentation électrique principale et verrouiller la coupure de proximité dans la position
éteinte.
 Résoudre la panne ou se débarrasser de la cause du blocage.
 Suivre la procédure de démarrage décrite dans la partie k.
r. Opérations de réglage et de maintenance
Ces opérations doivent être effectuées par des techniciens qualifiés.
50
r.1 Arrêt de la centrale pour la mettre en état sécurisé.
Positionner le commutateur situé sur le panneau de commandes Systemair sur ARRÊT. Voir le guide de
l'opérateur - annexe 17 ;
Éteindre les disjoncteurs automatiques et les verrouiller à l'aide de cadenas. Les disjoncteurs automatiques
sont marqués de F1 à F4. Voir l'illustration ci-dessous pour le positionnement d'un cadenas sur chacun des
disjoncteurs automatiques.
Vérifier que le disjoncteur automatique marqué F5 est toujours en marche étant donné que les témoins
lumineux à l'intérieur de la centrale, et uniquement ces témoins, sont connectés à ce commutateur.
Allumer les témoins lumineux pour la durée des activités de maintenance.
Suivre la procédure de démarrage décrite dans la partie k lorsque les activités de maintenance sont
terminées.
51
r.2 Intervalles de maintenance recommandés
Fonction
Maintenance
Corps de la
centrale
Nettoyage du corps de la centrale.
Contrôle des joints en caoutchouc situés sur les portes et entre les
différentes parties de la centrale.
Remplacement à la demande, suite à une alarme, un minimum de deux
fois par an.
Contrôle des joints en caoutchouc. Contrôle du système de rails guide
latéraux et des poignées sur TIME et DV10 – DV150. Contrôle des cadres
des bancs de filtres avec dispositif de fermeture sur DV190 et DV240.
Nettoyage de toutes les parties.
Vérifier les moteurs et les paliers.
Vérifier que les turbines tournent sans dissonance.
Vérifier que les plots anti-vibration sont intacts.
Vérifier que la centrale fonctionne sans vibrations après les opérations de
nettoyage, révision et maintenance.
Vérifier que l'absence de fuites et d'accumulation de saletés.
Vérifier que le rotor peut tourner sans entrave et facilement lorsqu'il est
actionné manuellement après avoir retiré la courroie de l'entraînement.
Vérifier la fonction de dérivation et la séquence de dégivrage.
Filtres
Ventilateurs
Échangeur de
chaleur rotatif
Échangeur de
chaleur à
plaques
Batteries
d'échange
Registres
Batterie à eau
chaude
Batterie à eau
chaude
électrique
Batterie à eau
froide
Groupe
autonome à
détente directe
Drain pour
condensats
Fonctions
d'économie et
de confort
Vérifier la fonction d'échangeur et tester la protection contre le gel Le
glycol ne doit pas contenir d'additif et le glycol grade automobile ne doit
pas être utilisé.
Vérifier le bon fonctionnement.
Inspection visuelle des joints et de l'étanchéité après fermeture.
Vérifier l'accumulation de saleté et nettoyer si nécessaire.
Purger si nécessaire.
Tester la séquence de protection contre le gel.
Tester la pompe de circulation.
Vérifier l'accumulation de saleté et nettoyer si nécessaire.
Tester le fonctionnement du système à l'aide des fusibles pour la
sécurité.
Vérifier l'accumulation de saleté et nettoyer si nécessaire.
Tester la protection contre le gel (glycol).
Contrôle annuel obligatoire du groupe. Doit être effectué par un
technicien qualifié travaillant pour une entreprise certifiée.
Nettoyage du bac de récupération, du siphon et de l'évacuation. Vérifier
le chauffage électrique installé, le cas échéant, entre l'isolant et les
tuyaux.
Test du capteur de CO2, du capteur d'humidité, du capteur de
mouvement, des transmetteurs de pression pour le contrôle de la
capacité d'air, du fonctionnement étendu via un bouton, de la
récupération du froid, du refroidissement gratuit.
Occurrences
annuelles
1
1
2
2
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
52
Alarme
incendie
Batterie de
l'automate
Commande à
distance
Test des thermostats, des détecteurs de fumée et des systèmes de
détection d'incendie.
Remplacer la batterie à la demande, suite à une alarme qui s'affiche à
l'écran, un minimum d'une fois tous les 5 ans.
Tester la communication.
1
1
1
r.3. Filtres taille et nombres
Les filtres pour l'air soufflé et l'air extrait sont toujours de même taille et du même nombre. Voir ci-dessous
les filtres d'air soufflé et d'air extrait. NE PAS OUBLIER de commander des filtres pour l'air soufflé et pour
l'air extrait.
Taille de la centrale
10
15
20
25
30
40
50
60
80
100
120
150
190
240
Taille de la centrale
10
15
20
25
30
40
50
60
80
100
120
Nombres et tailles des cadres pour les filtres à
poche (LxH)
1x[792x392]
2x[490x392]
1x[490x490] + 1x[592x490]
2x[592x592]
1x[592x592]+ 1x[490x592] + 1x[287x592]
3x[490x742]
3x[592x490] + 3x[592x287]
8x[490x490]
4x[490x592] + 4x[490x490]
4x[592x592] + 4x[490x592]
4x[592x592] + 4x[592x490] + 4x[592x287]
9x[592x490] + 6x[490x490]
15x[592x592]
15x[592x592] + 3x[287x592] + 5x[592x287]
Nombres et tailles des cadres pour les filtres plan (LxHxP)
2x[376x376x44]
2x[448x448x44]
1x[241x495x44] + 1x[495x495x44] + 1x[391x495x44]
2x[445x622x44] + 1x[391x622x44]
3x[445x622x44]
6x[495x368x44]
6x[622x391x44]
8x[495x495x44]
4x[495x495x44] 4x[495x597x44]
10x[445x622x44]
15x[495x445x44]
53
150
190
240
21x[391x495x44]
15x[592x592x25]
15x[592x592x25] + 3x[287x592x25] + 5x[592x287x25]
REMARQUE : des tailles spéciales de filtres sont disponibles chez Camfil.
r.3.1 Filtre à poches
Débloquer la cellule filtre en activant les deux poignées et retirer de l’unité la cellule filtre. L’armature
doit être nettoyée et tous les joints doivent être vérifiés. Les poignées et les rails guide doivent également
être vérifiés pour assurer un fonctionnement sans encombre.
Le nouveau filtre à poches doit être inséré prudemment dans l’unité afin d’assurer une parfaite étanchéité
des joints. Les filtres de tailles différentes doivent être insérés suivant l’ordre correspondant aux divisions
de l’unité avec les poches placées verticalement.
r.3.2 Filtre plan
Les rails guide sur lesquelles coulissent les filtres doivent être nettoyés avant d’insérer un nouveau filtre.
r.4. Remplacement de la batterie interne
Remarque ! Cette procédure nécessite une maîtrise des dispositifs de protection électrostatique, à savoir
le port d’un bracelet avec mise à la terre.
Lorsque l’alarme « Batterie interne » est activée et que le témoin lumineux de la batterie est rouge, c’est
que la batterie de la mémoire programme et de l’horloge en temps réel s’épuise. La remplacer comme
décrit ci-dessous. Un condensateur conserve la mémoire et fait fonctionner l’horloge pendant au moins 10
minutes après le retrait de l’alimentation. Lorsque la pile est remplacée en moins de 10 minutes, il ne faut
pas recharger le logiciel ni remettre l’horloge à l’heure.
Utiliser une pile de rechange de type CR2032.
Retirer le couvercle en le soulevant à l’aide d’un
petit tournevis tout en tirant les bords vers
l’extérieur.
54
Extraire la pile en la dégageant manuellement de
son support.
Mettre la nouvelle pile en place en pressant
fermement. Pour respecter la polarité, la pile ne
peut être introduite que dans un seul sens.
r.5 Autres fonctions à entretenir
r.5.1 Unité de traitement d’air
L’unité doit être nettoyée une fois par an, lorsqu’elle est utilisée avec de l’air de qualité normale pour la
ventilation de confort sans obligations hygiénique spécifique.
Nettoyer l’unité avec un chiffon sec ou mouillé avec un mélange d’eau et de produit non corrosif. Toute
corrosion, par exemple aux filtres, doit immédiatement être nettoyée et la surface doit être traitée.
Dans des conditions particulières d’utilisation, lorsque l’air est agressif ou très humide, par exemple, ou
lorsque des conditions d’hygiène sont demandées, l’unité doit être nettoyée plusieurs fois.
Le nettoyant et la méthode de nettoyage doivent être appropriés aux conditions d’utilisation. Toute
corrosion doit immédiatement être nettoyée et la surface doit être traitée.
Les mécanismes de fermeture doivent être lubrifiés au moins une fois par an. Les charnières synthétiques
de porte ne nécessitent aucun entretien. Les joints d’étanchéité autour des portes doivent être nettoyés et
au moins une fois par an et vérifiés quant aux éventuelles fuites. Il est recommandé de traiter les joints
avec un produit anti-humidité. L’étanchéité des pièces de raccords entre les sections, y compris les « DiscLock », doit être vérifiée au moins une fois par an.
Tous les joints doivent être inspectés au moins une fois par an et doivent être réparés si nécessaire.
Les grilles, aussi bien à l’aspiration qu’au refoulement, doivent être nettoyées au moins une fois par an,
pour empêcher le colmatage.
55
r.5.2 Registres
Les joints en caoutchouc entre les lamelles, mais aussi entre les lamelles et le caisson doivent être vérifiés
une fois par an. Ces joints ne doivent être ni lubrifiés, ni traités d’aucune manière.
Chaque lamelle est connectée à un système pivotant. Les tiges en acier et les pièces en laiton ne doivent
pas être lubrifiées. Les lamelles sont équipées de roulements synthétiques ne nécessitant aucune
lubrification. L’étanchéité du registre, lorsque celui-ci est en position fermé, doit être vérifiée visuellement
au moins une fois par an. Le moteur doit être ajusté si le registre ne se ferme pas complètement.
r.5.3 Echangeur de chaleur rotatif DVC
r.5.3.1 Rotor
Le rotor doit être vérifié au moins une fois par an pour s’assurer qu’il tourne facilement et sans encombre.
Cela peut s’effectuer en retirant la courroie d’entraînement du moteur et en faisant tourner manuellement
le rotor, la main sur la périphérie du rotor. En même temps, les joints brosse doivent être vérifiés des
dommages. Les roulements sont lubrifiés en usine et ne nécessite aucune lubrification ultérieure.
Pendant l’opération, le rotor peut devenir sale. Le rotor peut être nettoyé en soufflant de l’air comprimé au
travers. Pour faciliter l’inspection et l’entretien, le rotor peut être retiré hors des unités de taille 10, 15, 20,
25 et 30.
56
r.5.3.2 Moteur et courroie d’entraînement
Les roulements sont lubrifiés en usine et ne nécessite aucune lubrification ultérieure. La courroie
d'entraînement doit être vérifiée pour s'assurer qu'elle est bien tendue et intacte. Sur les CTA plus petites,
le rotor comporte une courroie d'entraînement élastique et est fourni avec une courroie de réserve sur le
rotor. Cette courroie ne nécessite aucun entretien et ne doit pas être raccourcie. Une nouvelle courroie
peut être montée à l’aide d’outils spécialisés.
Sur les échangeurs de chaleur de taille plus importante, le rotor est entraîné par une courroie trapézoïdale
avec un tendeur de courroie. Si la tension n’est plus suffisante, il faut la raccourcir de façon à ce que le
ressort sur la base maintienne la courroie fortement. Si de nouvelles vis sont utilisées avec le tendeur de
courroie, ils ne doivent pas avoir une longueur qui excède celle de la courroie et du tendeur. Supprimer
l’excès avec une lime.
r.5.4 Échangeur à écoulement transversal et à contre-courant
Une fois par an les lamelles dans échangeurs doivent être contrôlées.
S’il y a de la poussière sur les bords, l'enlever avec une brosse douce. S’il
s’agit de substances collantes ou grasses, les bords doivent être nettoyés avec un produit détergent.
r.5.4.1 Registre by-pass
Les lamelles du registre sont équipées de roulements synthétiques ne nécessitant aucune lubrification.
Chaque lamelle est connectée à un système pivotant. Les tiges en acier et les pièces en laiton ne
nécessitent aucune lubrification. L’étanchéité des lamelles, lorsque le registre est en position fermé, doit
être contrôlé visuellement en moins une fois par an. Le moteur du registre doit être ajusté si le registre ne
se ferme pas complètement.
r.5.4.2 Drain pour condensats
Nettoyer une fois par an le bac à condensats sous l’échangeur de chaleur, de même que le drain.
S'assurer qu'il y ait toujours de l'eau en quantité suffisante dans le bac de récupération. Si un séparateur de
gouttes a été installé, il faut le vérifier une fois par an et le nettoyer si nécessaire.
57
r.5.5 Batteries d'échange de type DVR
Un échangeur de chaleur de ce type est composé d’une batterie de chauffage pour la pulsion et d’une
batterie de refroidissement pour l’extraction.
Après une longue période d’utilisation (normalement plusieurs années), des poussières peuvent
s’accumuler à la surface des batteries, réduisant ainsi leur efficacité. L'opération de nettoyage doit être
effectuée très soigneusement afin de ne pas endommager les ailettes de la batterie.
La tuyauterie doit être purgée au moins une fois par an puisque de l’air dans le système réduit la capacité
des batteries.
r.5.5.1 Pompe et expansion de la pression
Les instructions de service fournies par le fabricant de la pompe doivent être respectées.
Le système d’expansion de la pression doit être vérifié une fois par an. Si nécessaire, la pression doit être
réajustée jusqu’au niveau correct.
r.5.5.2 Bac de récupération des condensats
Nettoyer une fois par an le bac à condensats sous l’échangeur de chaleur, de même que le drain.
S'assurer qu'il y ait toujours de l'eau en quantité suffisante dans le bac de récupération. Si un séparateur de
gouttes a été rajouté à la batterie de refroidissement, celui-ci doit être vérifié tous les ans et nettoyé si
nécessaire.
r.5.6 Batterie de chauffage DVH, batterie de chauffage DVK et batterie changeover
DVHK
Après une longue période d’utilisation (normalement plusieurs années), des poussières peuvent
s’accumuler à la surface de la batterie, réduisant ainsi leur efficacité. L'opération de nettoyage doit être
effectuée très soigneusement afin de ne pas endommager les ailettes de la batterie. La tuyauterie doit être
purgée au moins une fois par an puisque de l’air dans le système réduit la capacité de la batterie.
r.5.6.1 Batterie à eau chaude
Vérifier que le système de protection contre le gel est complètement opérationnel. Le gel peut provoquer
l'explosion de la batterie si le système de protection contre le gel n'est pas opérationnel.
58
r.5.6.2 Batterie à eau froide
Nettoyer une fois par an le bac à condensats sous l’échangeur de chaleur, de même que le drain.
S'assurer qu'il y ait toujours de l'eau en quantité suffisante dans le bac de récupération. Si un séparateur
de gouttes a été rajouté à la batterie de refroidissement, celui-ci doit être vérifier tous les ans et nettoyé si
nécessaire.
r.5.6.3 Batterie à eau chaude électrique
Vérifier que le thermostat intégré disposant d'une fonction de réinitialisation automatique et que le
thermostat de surchauffe disposant d'une réinitialisation manuelle sont opérationnels.
r.5.7 Ventilateur à roue libre de type DVE
Des poussières peuvent s’accumuler sur les pales des ventilateurs pouvant créer un déséquilibre et des
vibrations. Les pales doivent donc être vérifiées au moins une fois par an et nettoyées si nécessaire.
Les plots anti vibration et les connections flexibles doivent être vérifiés au même moment. Si les plots sont
endommagés de quelque manière que ce soit, il faut les remplacer.
r.5.7.1 Moteur
Le moteur est habituellement lubrifié en usine et ne nécessite aucune lubrification ultérieure. Les moteurs
plus grands peuvent être montés avec des raccords et des roulements nécessitant une lubrification. La
lubrification de ce type de roulement doit s’effectuer en tenant compte des spécificités du fabricant.
r.5.8 Silencieux DVD
A l’usage, des poussières peuvent s’accumuler à la surface des baffles. Les silencieux pouvant être nettoyés
à sec ou avec un détergent sont équipés de baffles ex tractables. De larges portes d’inspection permettent
un accès aisé aux baffles, facilitant leur extraction.
Les baffles conçus pour être nettoyés à sec peuvent donc être brossés avec une brosse douce ou aspirés à
l’aide d’un aspirateur. Les baffles conçus pour être nettoyés avec un détergent peuvent être lavés à l’aide
d’une brosse douce et de l’eau savonneuse. Le détergent ne doit pas être agressif. Les baffles doivent
ensuite être séchés avec un essuie-tout. Ne pas oublier de nettoyer les faces intérieures du caisson avant
de remettre les baffles.
59
r.5.9 Partie air neuf DVY
De la poussière et des saletés peuvent s'accumuler dans cette partie de la centrale. Des portes d'inspection
larges facilitent le nettoyage.
r.5.10 Groupes autonomes à détente directe de type DVU et DVU-C
Un contrôle annuel obligatoire doit être effectué par des techniciens qualifiés travaillant pour une
entreprise certifiée. Voir une description plus détaillée dans les annexes 10 et 11.
60
r.5.10.1 Circuit du groupe autonome à détente directe
r.5.10.2 Système de commande intégré
r.5.10.3 Maintenance du système de commande intégré
La maintenance annuelle comprend la vérification des sondes de température. Nettoyer les sondes et
effectuer une inspection visuelle des tous les composants en s'assurant des points suivants :
 tous les composants sont sécurisés ;
 tous les flexibles sont montés correctement ;
 aucun tuyau ni quoi ce soit d'autre n'est endommagé ;
 tous les composants sont en bon état et propres ;
 rien n'a été bloqué par les moteurs du registre, les moteurs des vannes ou quoi que ce soit d'autre.
s. Instructions destinées à permettre le réglage, points de maintenance à
effectuer avec prudence et mesures de protection à prendre lors de ces
opérations.
s.1. Mesures de protection et mesures supplémentaires
Les opérations de réglage et de maintenance des centrales doivent être effectuées par des techniciens
qualifiés, sur la base de contrats d'entretien ou de contrats de performance énergétique à long terme.
Les centrales sont fournies avec des protections permettant d'éviter les dangers et les risques de blessures
non intentionnels causés par les pièces de la centrale en rotation. Les sources potentielles de blessure sont
les ventilateurs et leurs turbines à rotation rapide. Les dangers que représentent les turbines sont évidents
lors du fonctionnement, mais lorsque l'alimentation est coupée, les turbines restent des dangers potentiels,
61
car la post-ventilation dure environ 20 secondes. Les turbines, même à l'arrêt, restent des dangers
potentiels. Les portes d'inspection servent de protection au ventilateur et sont fournies avec cadenas.
Des protections supplémentaires qui ne peuvent être enlevées qu'à l'aide d'outils sont installées derrière
les portes.
D'autres pièces entraînées par le moteur sont les servomoteurs et les échangeurs de chaleur rotatifs, mais
le mouvement est tellement lent que les mesures de protection ne sont pas nécessaires. Veiller à éloigner
les mains des endroits où le risque de blessures est élevé.
Utiliser un respirateur à particules quand les filtres sont remplacés.
s.1.1 Mesures de protection nécessaires avant le démarrage
Vérifier que toutes les mesures de protection sont correctement installées avant le démarrage.
s.1.1.1 Conception des mesures de protection
Des protections supplémentaires qui ne peuvent être enlevées qu'à l'aide d'outils sont installées derrière
les portes.
s.1.1.2 Configuration des variateurs de fréquence avec protections en place
Un variateur de fréquence est monté à côté du ventilateur dans certaines centrales. Si la configuration de
fréquence est effectuée alors que le ventilateur est en marche, la protection doit être installée pour des
raisons de sécurité et un long câble doit être installé entre le variateur de fréquence situé à l'intérieur de la
centrale et du panneau de commande situé à l'extérieur.
s.1.2 Réglage et maintenance sécurisés
Avant la maintenance et la réparation, la centrale doit être éteinte en mettant hors tension les disjoncteurs
automatiques et en les verrouillant à l'aide de cadenas. Les disjoncteurs automatiques sont marqués de F1
à F4. Voir l'illustration ci-dessous pour le positionnement d'un cadenas sur chacun des disjoncteurs
automatiques. Vérifier que le disjoncteur automatique marqué F5 est toujours en marche étant donné que
les témoins lumineux à l'intérieur de la centrale, et uniquement ces témoins, sont connectés à ce
commutateur. Allumer les témoins lumineux pour la durée des activités de maintenance (les témoins sont
des accessoires en option et ne sont en place que s'ils ont été commandés).
Porter des gants résistants aux coupures pour se protéger des rebords aiguisés des plaques métalliques.
Choisir des gants certifiés CE. Porter un casque lors des travaux de maintenance dans la centrale.
s.1.3 Équipement de protection individuel pour le personnel chargé de la
maintenance - santé et sécurité
Utiliser les équipements de protection individuels ci-après pour les tâches de maintenance :
1. Gants résistants aux coupures pour vous protéger des rebords aiguisés des plaques métalliques.
Choisir des gants certifiés CE.
 Casque
62



Masque filtrant - sans maintenance y compris un dispositif d'étanchéité faciale en mousse et des
bandeaux pré enfilés - à utiliser lors des opérations de remplacement des filtres.
Cadenas pour verrouiller les disjoncteurs automatiques mentionnés ci-dessus.
Moteur à aimant permanent. L'arbre doit être bloqué lors des opérations de réparation et de
maintenance du système électrique (le moteur génère de l'électricité lorsqu'il tourne, par exemple
lorsque le vent ou la chaleur entraînent le ventilateur/moteur).
t. Spécifications des pièces détachées à utiliser - incidence sur la santé et la
sécurité
Les centrales DV et TIME fonctionnent automatiquement. Les opérateurs peuvent commander la centrale
via le panneau de commandes Systemair.
t.1 Pièces détachées - Mécaniques
Voir ci-dessus
t.2 Pièces détachées - Électriques
Voir ci-dessus
u. Informations relatives aux émissions sonores supérieures à 70 dB(A)
De par la conception et la construction des centrales, le niveau de pression acoustique calculé (A) des
ventilateurs et autres composants ne dépasse pas 70 dB (A) à l'extérieur des centrales.
63
Annexe 1, déclaration de conformité avec numéro de série unique
Imprimée sur une page distincte et fournie avec chaque centrale.
Annexe 2 , données techniques - données uniques pour chaque centrale
Imprimée sur plusieurs pages distinctes et fournies avec chaque centrale.
Annexe 3, liste des pièces détachées
Imprimée sur plusieurs pages distinctes et fournies avec chaque centrale. Disponible sur demande.
Les annexes 4 à 12 sont imprimées en tant que manuel distinct pour
complémenter ce manuel de l'utilisateur
Annexe 4, montage des embases - hauteur 150 mm pour les centrales de taille 50 à 150
Annexe 5, montage des embases - hauteur 150 mm pour les centrales de taille 50 à 150
Annexe 6, montage des embases - hauteur 250 mm pour les centrales de taille 50 à 150
Annexe 7, montage des embases - hauteur 250 mm pour les centrales de taille 50 à 150
Annexe 8, installation d'un toit en acier pour les tailles 10 à 150
Annexe 9, montage du rotor en pièces détachées
Annexe 10, automate interne des groupes autonomes à détente directe - DVU et DVU-C
Annexe 11, menu de l'automate interne des groupes autonomes à détente directe - DVU et DVU-C
Annexe 12, manuel d'installation Systemair pour le variateur de fréquence Danfoss VLT FC101
Annexe 13, protocole de mise en route - proposition (reçu pour passation)
Imprimée sur plusieurs pages distinctes et fournies avec chaque centrale.
Annexe 14, rapport avec les données du test fonctionnel final à l'usine
Systemair
Imprimée sur plusieurs pages distinctes et fournies avec chaque centrale.
Annexe 15, description brève des composants principaux du système de
commande
Annexe 16, schémas électriques
Imprimée sur plusieurs pages distinctes et fournies avec chaque centrale.
Annexe 17, guide de l'opérateur (comment utiliser le panneau de
commandes Systemair)
Manuel distinct de 12 pages fourni avec chaque centrale. Ce manuel aide l'utilisateur de la centrale à
commander la centrale en se déplaçant dans les menus à l'aide des boutons et de l'écran.
64
Systemair France
237, allée des Noyers
69480 Pommiers
www.systemair.fr
65
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement