bilan annuel 1999 - Ministère de la Culture et de la Communication

bilan annuel 1999 - Ministère de la Culture et de la Communication
BILAN ANNUEL
1999
Rapport des activités scientifiques,
et de documentation
des services régionaux et de la sous-direction
des études, de la documentation et de l'Inventaire
SOUS-DIRECTION DES ETUDES,
DE LA DOCUMENTATION ET DE L'INVENTAIRE
2
SOMMAIRE
BILAN
1999,
par
Michel
directeur..........................................................................
MELOT,
sous-
Avertissement
L'Inventaire en quelques chiffres : ............................................................................................................
I - TRAVAUX DE LA SOUS-DIRECTION
1. Administration générale..... ..........................................................................................................
2. Bureau de la recherche et de la méthodologie................................................................................
3. Bureau de l'organisation, de la diffusion et de l’informatique documentaires.................................
− centre national de documentation du patrimoine......................................................................
4. Atelier de publications de Nantes..................................................................................................
5. Relations internationales...............................................................................................................
6. Laboratoire de recherche sur le patrimoine français UMR 22, CNRS/Ministère de la culture ........
II - TRAVAUX DES SERVICES REGIONAUX
Alsace................................................................................................................................................
Aquitaine...........................................................................................................................................
Auvergne ...........................................................................................................................................
Bourgogne .........................................................................................................................................
Bretagne ............................................................................................................................................
Centre................................................................................................................................................
Champagne-Ardenne .........................................................................................................................
Corse .................................................................................................................................................
Franche-Comté ..................................................................................................................................
Guadeloupe.........................................................................................................................................
.......
Guyane................................................................................................................................................
.......
Ile-de-France......................................................................................................................................
Languedoc-Roussillon........................................................................................................................
Limousin ...........................................................................................................................................
Lorraine.............................................................................................................................................
Midi-Pyrénées....................................................................................................................................
Nord-Pas-de-Calais ............................................................................................................................
Basse-Normandie...............................................................................................................................
Haute-Normandie...............................................................................................................................
Pays de la Loire..................................................................................................................................
Picardie..............................................................................................................................................
Poitou-Charentes................................................................................................................................
Provence-Alpes-Côte d'Azur ..............................................................................................................
Réunion
[La]............................................................................................................................................
Rhône-Alpes ......................................................................................................................................
ANNEXES
BILAN NATIONAL DE L'INVENTAIRE ET DE LA DOCUMENTATION
1. La documentation informatisée ......................................................................................................
2. La documentation photographique et graphique.............................................................................
3. La diffusion de la documentation et de la production scientifique de l'inventaire............................
− microfichage ............................................................................................................................
3
5
8
9
11
15
22
27
35
37
38
40
45
47
53
61
67
77
87
91
97
103
111
115
121
129
135
141
151
159
167
175
181
193
203
213
221
227
235
237
239
259
265
267
− centres de documentation du Patrimoine...................................................................................
− publications..............................................................................................................................
4
270
272
5
INTRODUCTION AU BILAN DE L’ANNEE 1999
L’année 1999 aura été marquée par la diffusion des premiers inventaires entièrement électroniques. Le
canton de Dol-de-Bretagne, en Ille-et-Villaine, est le premier a être livré aux communes sous forme d’un
CD ROM, lors d’une cérémonie organisée par le Conseil général le 25 octobre. En 2000, ce prototype
sera appliqué à l’inventaire de la ville de Lyon, dont la convention a été approuvée le 9 septembre et qui
prévoit une couche patrimoniale complète du cadastre numérique, avec 50 000 notices d’édifices et
autant de photographies.
Après le département des Hauts-de-Seine, l’année 1999 aura vu l’achèvement du second département
entièrement inventorié, celui du Val-de-Marne, dont les microfiches ont été remises solennellement aux
communes le 1er décembre. L’Inventaire de l’Alsace, aujourd’hui couverte à près de 80%, sera lui aussi
bientôt achevé, à l’exception des villes de Colmar et Strasbourg, tandis que l’Inventaire de la Corse,
entrepris dans le cadre de la Charte culturelle corse, a enregistré ses vingt premières communes. Des
conservateurs du patrimoine ont été nommés en Guadeloupe et en Guyane pour y mener des
programmes d’inventaire. Seuls la Martinique et les TOM sont encore dépourvus de programmes
d’inventaire de leur patrimoine.
*
La sous-direction des études, de la documentation et de l’Inventaire a été dotée cette année des
compétences qui lui permettront d’aborder les questions de méthode intéressant l’ensemble de la DAPA.
Aux chercheurs qualifiés dans les patrimoines industriel, rural, maritime ou contemporain, se sont
ajoutés, par redéploiement de postes, un spécialiste des études urbaines, Bernard Gauthiez, architecteurbaniste de l’Etat, et une coordinatrice pour les « atlas du patrimoine », Mme Geneviève Pinçon,
archéologue venant du DOSI.
Le bureau de l’organisation, de la diffusion et de l’informatique documentaires, presqu’entièrement
renouvelé, poursuit avec le DOSI et la MRT le développement des outils de gestion électronique qui
devraient permettre à terme, dans le cadre du schéma directeur de la DAPA entrepris cette année, de
relier l’ensemble des bases de données de la DAPA, leurs banques d’images et leurs systèmes
d’informations géographiques. La programmation lourde du DOSI en 1999 n’a malheureusement pas
permis de prendre en compte le déploiement de l’outil électronique générique conçu à partir de celui qui
est expérimenté avec succès en Bretagne et à La Rochelle. Une inscription prioritaire au budget de 2000
a été actée.
6
Par ailleurs, Béatrice Berchon, chargée d’études documentaires venant de l’école d’architecture de Paris
La Seine a reçu pour mission d’animer le réseau des documentalistes des centres de documentation de
l’architecture et du patrimoine en région, de le rapprocher de celui des documentalistes des écoles
d’architecture
et d’achever la rédaction d’un guide de la documentation de l’architecture et du
patrimoine pour les services déconcentrés.
*
La Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, frappée par plusieurs départs, doit retrouver sa
vocation de service des archives de la DAPA, selon un accord en préparation avec les Archives de
France, et valoriser le site de Saint-Cyr dans des fonctions de centre de conservation et de traitement des
fonds de négatifs photographiques du ministère. La Médiathèque de l’architecture et du patrimoine,
compte tenu de la spécificité de sa mission et de son fonctionnement, a été érigée cette année en Service
à compétence nationale.
Quant au Centre de recherche des monuments historiques qui lui est rattaché, il conserve toutes ses
fonctions et doit rejoindre l’hôtel de Vigny avant le milieu de l’année. Il faut signaler le renouvellement
de sa remarquable collection des « albums », reprise par les Editions du patrimoine, avec le beau
volume sur les « Pavements en Champagne au Moyen Age et à la Renaissance », qui sera suivi d’autres
titres en 2000.
*
Attirés par les outils modernes de connaissance, de gestion et de diffusion de leur patrimoine, des
collectivités de plus en plus nombreuses souhaitent en bénéficier : en 1999, 57 conventions entre l’Etat
et diverses collectivités portaient sur des opérations d’inventaire, 21 nouvelles seront négociées en 2000.
Cette forte progression impose une réflexion profonde sur la conduite de l’Inventaire et les modalités de
partenariat entre l’Etat qui doit en rester le maître, et les collectivités qui sont ses principaux
demandeurs et ses premiers usagers. Elle a été entreprise à suite de la demande du directeur de cabinet
au directeur de l’architecture et du patrimoine, par une lettre du 17 décembre 1999.
L’intérêt des collectivités pour s’associer à l’Inventaire général se traduit dans les chiffres : le budget
consacré globalement aux opérations d’inventaire, hors personnel de l’Etat et des collectivités, s’élève
en 1999, à 26,3 MF., en augmentation de 4,7 MF par rapport à 1998, augmentation due surtout aux
efforts des collectivités (45,8% en 1999 pour 41,4% en 1998, contre 54,1% pour la part de l’Etat contre
58,5% en 1998). Hélas, les effectifs demeurent stables, voire s’effritent au rythme des départs, et cet
écart croissant entre une forte demande et les possibilités d’y répondre ne laisse pas de poser problème,
7
en incitant au recours à des personnels de statut précaire dans des proportions qui sont devenues
déraisonnables. Ce problème doit être intégré à la réflexion demandée sur l’avenir de l’Inventaire
général.
*
La méthodologie de l’Inventaire a déjà été repensée dans ce sens. Sans remettre en cause les principes
qui ont fait leur preuve, les enquêtes devront être mieux adaptées aux situations diverses auxquelles
l’Inventaire est confronté, et mieux répondre aux attentes, notamment dans les Parcs régionaux, dans les
périphéries urbaines, dans les zones en reconversion (patrimoine industriel) ou celles à valoriser
(patrimoine balnéaire ou thermal). Plusieurs fascicules rendent compte de cette évolution : deux ont été
publiés cette année : les « systèmes descriptifs », de l’architecture et des objets. Ils seront complétés dès
le début de l’année 2000 par les deux « thesaurus » qui leurs sont rattachés et par un guide général
intitulé « Principes, méthode et conduite de l’Inventaire général » dont la rédaction a été achevée en
1999.
L’année 1999 aura enfin été marquée par un record dans les publications de l’Inventaire, avec 54 titres,
parmi lesquels il faut signaler le superbe « Thesaurus trilingue des objets du culte catholique » auquel
notre regretté ami Joël Perrin a consacré ses dernières énergies, avec les services de l’Inventaire italien
et canadien, aujourd’hui publié par les Editions du patrimoine.
Michel MELOT
conservateur général des bibliothèques,
chargé de la sous-direction des études, de la documentation et de l’Inventaire
8
AVERTISSEMENT
Les cartes régionales, censées représenter l’avancement de l’Inventaire par région, qui accompagnaient
les précédents bilans donnaient, par leur schématisme excessif, une vision réductrice et trompeuse des
travaux de l’Inventaire. Seules en effet étaient prises en compte les aires d’études dont l’ensemble des
communes d’un canton avait été achevées à la fois pour l’architecture et pour les objets, indéxées sur les
bases Mérimée ou Palissy et microfichées. Elle laissaient largement ignorer les enquêtes urbaines.
Le cadre cantonal est progressivement abandonné au profit de la commune, afin de mieux traiter les
collectivités nouvelles comme les pays et les parcs naturels. Les études urbaines, portant souvent sur
une partie de ville, les enquêtes topo-thématiques ou ponctuelles se multiplient. La méthodologie de
l’Inventaire s’est assouplie afin de travailler selon des échelles qui vont d’un quartier (secteur
sauvegardé par exemple) à une région entière (Alsace, Corse). Un constat plus détaillé de la France
inventoriée est donc devenu nécessaire.
Près de 9000 communes et 210 villes de plus de 10 000 habitants ont fait l’objet d’opérations
d’inventaire significatives, soit environ le quart de notre territoire. Mais la documentation rassemblée et
ordonnée par les services est beaucoup plus considérable et les régions les plus anciennes (Alsace,
Bretagne, Haute-Normandie, Poitou-Charentes, Ile-de-France...) sont presque entièrement documentées
si l’on prend en compte les dossiers de pré-inventaire, d’inventaires préliminaires ou de documentation
préalable.
Un récolement général de toute la documentation consultable dans les services régionaux a été entrepris.
Il donnera lieu à une restitution cartographique communale par département qui devra être publiée
séparément sous forme d’un atlas d’environ 300 cartes en couleurs, mais aussi tenue à jour et
consultable sous Arcview sur le serveur du ministère.
9
L'INVENTAIRE EN QUELQUES CHIFFRES
- Etat au 31.12.1999 1998
nombre
− Services régionaux : ....................................
1999
total
nombre
24
total
25*
− Effectif du personnel :
299,8
Inventaire :..................................................
• titulaires ........................................................
• contractuels ...................................................
• vacataires permanents ...................................
272,9
14,9
12
28,9
Mis à disposition ou détachés :....................
•
•
•
•
personnels administratifs (D.R.A.C.).............
chercheurs (collectivités locales)....................
vacataires permanents (D.R.A.C.) .................
chercheurs
(C.N.R.S.)....................................
• chargé d’études AFAN
311
284
15
12
19,4
3
1,5
4
1
28.9
19,9
3
1,5
4,5
− Notices :
• base Mérimée :.......................................
∗ inventaire.................................................
∗ monuments historiques ............................
139 405
100 087
39 318
• base Palissy : ..........................................
∗ inventaire.................................................
∗ monuments historiques ............................
145 633
105 766
39 867
207 345
114 684
92 661
• base illustration :....................................
213 540
120 757
92 783
1 084 954
1 258 690
93 026
101 955
15 414
15 008
− Microfiches : ...............................................
12 769
13 550
− Phototypes : ................................................
2 747 558
2 818 444
− Relevé et cartes : .........................................
62 362
64 414
• fichier dépouillement topo-biblio.:
− Centres de documentation du patrimoine
• consultations.........................................
− Publications :............................................... 33 en 1998
* y compris la Guyane, la Guadeloupe et La Réunion
10
618
53 en 1999
671
11
1 - TRAVAUX DE LA SOUS-DIRECTION
Cette partie rend compte de l'activité des Bureaux de la sous-direction des études, de la
documentation et de l'inventaire, y compris les deux ateliers interrégionaux de Poitiers
(cartographie) et de Nantes (conception graphique et fabrication), ainsi que de l'Atelier de
photogrammétrie et du Laboratoire de recherches sur le patrimoine français UMR22 CNRS/CULTURE
12
13
SOUS-DIRECTION
DES ETUDES,
DE LA DOCUMENTATION
ET DE L’INVENTAIRE
Hôtel de Vigny
10, Rue du Parc Royal
75003 Paris
Téléphone : 01.40.15.73.00
Télécopieur : 01.40.15.76.76
14
15
SOUS-DIRECTION DES ETUDES,
DE LA DOCUMENTATION ET DE L’INVENTAIRE
_____________________________________________________________________
EFFECTIF AU 31.12.99
Sous-direction des études, de la documentation et de l’inventaire
−
−
−
−
−
−
−
−
−
MELOT Michel, conservateur général des bibliothèques
DELASSUS Laurence, agent contractuelle, chargée de mission
HERBOUZE Renée, conservateur en chef des bibliothèques
GRANDET Odile, conservateur des bibliothèques
COUDERT Patricia, adjointe administrative, arrivée le 01/03/99
BOURNONVILLE Michelle, assistant ingénieur, départ le 30/06/99
FREZZA Danielle, assistant ingénieur, secrétaire du sous-directeur, départ le 1/03/99
PELLERIN Véronique, adjointe administrative, arrivée le 01/10/99
PINEAU Yves, agent technique
Bureau de la programmation de l’inventaire général
−
−
−
−
MAINTIGNIEUX Marie-Christine, attachée d’administration, chef de bureau, départ le 30/08/99
CHATENET Monique, conservateur en chef du Patrimoine, chef de bureau depuis le 01/09/99
BENOIT-CATTIN Renaud, conservateur en chef du patrimoine, arrivé le 01/12/99
CHOVET Lucien, secrétaire administratif
Bureau de l'organisation, de la diffusion et de l'informatique documentaires
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
DESSAUX Christophe, ingénieur de recherche, chef de bureau
ALBIN-PORTIER Nathalie, documentaliste, départ le 07/05/99
ANNOEPEL Sophie, ingénieur d’études, arrivée le 01/06/99
DAVOIGNEAU Jean, vacataire, informatique (80%)
DELLIERE Laurence, agent contractuelle Etat (80%)
FERRAGUTTI Dominique, technicien de recherche
FOREST Léger, secrétaire de documentation, arrivé le 01/06/99
GUILLOIZEAU Joël, adjoint administratif, arrivé le 01/03/99
IVAIN Jeannette, ingénieur d'études, départ le 29/01/99
NICOULEAU Evelyne, adjoint administratif, secrétaire (80%), départ le 26/02/99
PERRACHON Nivo, secrétaire, vacataire (80%)
PONTET Monique, chargée d’études documentaires
POUSSIN-PERNET Catherine, ingénieur d'études (80%)
SECK Muriel, secrétaire, vacataire (80%), congé depuis le 01/08/99
THILLOU Caroline, assistant ingénieur
VERNADAKIS Emmanuelle, vacataire, arrivée le 03/05/99
16
SOUS-DIRECTION DES ETUDES,
DE LA DOCUMENTATION ET DE L’INVENTAIRE
_____________________________________________________________________
Bureau de la recherche et de la méthodologie
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
VERDIER Hélène, conservateur en chef, chef de bureau
BELHOSTE Jean-François, ingénieur de recherche
BLONDEL Nicole, conservateur général du Patrimoine
BONTEMPS Daniel, conservateur du patrimoine (50%)
CALLIAS-BEY Martine, ingénieur d'études
CHAPLAIN Catherine, vacataire, Patrimoine industriel (80%)
CHAUSSE Véronique, ingénieur d'études
CHEVALLIER Denis, conservateur en chef du patrimoine
COSLER Françoise, technicien de recherche
CURIE Pierre, conservateur en chef du Patrimoine
DUFOURNIER Benoît, ingénieur d'études
FORTIN Philippe, assistant ingénieur
GATOUILLAT Françoise, ingénieur d'études
GAUTHIEZ Bernard, architecte-urbaniste en chef de l’Etat, arrivé le 16/05/99
HEROLD Michel, conservateur du Patrimoine
MAGNIEN Aline, conservateur du Patrimoine
MAILLOU Sandrine, agent contractuelle
MASSARY Xavier de, conservateur en chef du patrimoine,
MAYER Janie, conservateur en chef du Patrimoine, arrivée le 01/99
PABOIS Marc, conservateur en chef du Patrimoine
PINÇON Geneviève, agent contractuelle, arrivée le 02/11/99
SMITH Paul, vacataire, Patrimoine industriel (80%)
SUBES Marie-Pasquine, conservateur du Patrimoine, départ le 01/09/99
TOULIER Bernard, conservateur en chef du Patrimoine
VIRON-ROCHET Anne-Claire, vacataire
VILLETTE Jacqueline, adjoint administratif, secrétaire
Pour information
Inspection générale de l'Inventaire (IGAPA)
−
−
−
−
ARNAL Francine, conservateur général du Patrimoine
PERRIN Joël, conservateur en chef du Patrimoine, décédé le 21/02/99
ROUSSEL Francis, conservateur général du Patrimoine
CARDEROT Lucienne, secrétaire, adjoint administratif
17
ADMINISTRATION GENERALE
EVOLUTION DU PERSONNEL DE LA SOUS-DIRECTION DES ETUDES,
DE LA DOCUMENTATION ET DE L‘INVENTAIRE
ET DES SERVICES REGIONAUX DE L’INVENTAIRE
PERSONNEL
1989
1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
91
91
90
90
89
90
97
97
98
100,9(1)
+ 2 stag.
Ecole du
Patr
+ 3 stag.
Ecole du
Patr
+ 4 stag.
Ecole du
Patr
+ 4 stag.
Ecole du
Patr
+ 2 stag.
Ecole du
Patr
+3 stag.
Ecole du
Patr
Conservateurs
Architectes
Fonctionnaires de
recherche, titulaires
106(1)
1
134,5
135,5
140
134
131
135
+ 8 non
titularisés
+ 3 non
titularisés
+ 2 non
titularisés
135
Agents contractuels
recherche
Personnels des
Métiers d'art
Personnels
administratifs
(titulaires et
contractuels)
1999
132(2)
129,5
122,3
127
16
18
14,9
15
1
1
1
1
1
7
10
21**
26
30
28
20
25,5
26,5
28
27
12
12
16
17
14
16
23,5
24,5
20,5
20,7
22
- recherche
10
12
10
10
10
- techniciens
2,5
1,5
2
-
-
3
3
3
2
2
1
1
Personnels de
documentation
Vacataires
permanents :
- administratifs
-apprenti photo
Agents mis à
disposition par le
C.N.R.S
TOTAL
4,5
2,5
2,5
2,5
3,5
2,5
2,5
2,5
2,5
275,5
318
311
4,5(3)
4,5
agents du
C.N.R.S.
régions
249
251
271,5*
280,5*
274,5*
279,5*
(1) Y compris l'inspection (Fr. ARNAL, J. PERRIN† et Fr. ROUSSEL) et M. MELOT
*
L’augmentation des personnels administratifs et de documentation entre 1991 et 1994 s’explique par le
rattachement durant cette période du bureau de la protection à la Sous-direction de l’Inventaire
** Augmentation des personnels de secrétariat mis à la disposition par les D.R.A.C.
(2) Dont un agent exerçant les fonctions de documentaliste.
(3) Dont 1,5 agents en région, 3 agents à Paris non comptés antérieurement.
18
304,3
316.5
ADMINISTRATION GENERALE
CREDITS MIS A LA DISPOSITION DE LA SOUS-DIRECTION
DES ETUDES, DE LA DOCUMENTATION ET DE L’INVENTAIRE
de 1990 à 1999
hors crédits déconcentrés
(exprimés en millions de francs)
1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
(2)
1998
(2)
1999
(2)
3,616
3,500
3,229
3,409
1,895
1,857
1,820
1,835
1,910
(1)
1,918
TITRE IV
interventions
publiques
3,140
3,440
4,190
4,190
3,910
3,878
0,885
(2)
0,838
(2)
0,585
(2)
0,494
(2)
TITRE V AP
équipement
2,970
3,000
3,300
3,200
1,200
1,200
0,920
0,466
1,231
(3)
0,897
TITRE VI AP
subvention
d'équipement
1,800
1,800
1,800
1,900
1,600
1,600
1,550
1,117
1,404
1,489
TOTAL
11,526
11,740
12,520
13,199
8,605
8,535
5,175
4,256
5.130
4,798
TITRE III
fonctionnement
et vacations
culture et
recherche
CREDITS D'ETUDES
3,790
2,653
2,986
2,279
1,913
2,563
1,618
1,630
(1) Répartition entre fonctionnement et vacations en 1999 : 0,320 F fonctionnement sous-direction, 1,028 F vacations
culture et 0,570 F vacations recherche.
(2) A partir de 1996, le montant ne comprend plus les crédits déconcentrés et se limite aux crédits centraux, sauf
crédits de vacations.
(3) Y compris report : 970,431
19
SOUS-DIRECTION DES ETUDES,
DE LA DOCUMENTATION ET DE L’INVENTAIRE
- FORMATION CONTINUE Stages organisés en 1999
Les services de documentation de la Direction (Jannie Mayer)
Constitution et gestion d’un dossier d’architecture et du patrimoine (Jean-Daniel Pariset)
Plan de formation des responsables des centres de documentation du patrimoine (MEDIADIX, Université Paris
X)
Principes, méthodes et conduite de l’inventaire général (Hélène Verdier)
Histoire et morphologie des villes - méthodologie des études (Hélène Verdier)
L’architecture de la villégiature (Marceline Brunet)
Architecture rurale des XIXème et XXème siècles (Denis Chevallier)
Le vitrail du XXème siècle (Véronique Chaussé)
Administration et exploitation des bases de données Mérimée, Palissy et Mémoire (Jean Davoigneau, Laurence
Dellière, Caroline Thillou, Anne-claire Viron-Rochet)
Les systèmes descriptifs des bases de données Palissy et Mérimée (Aline Magnien, Xavier de Massary)
La base Palissy et les objets du patrimoine industriel (Catherine Chaplain, Jean Davoigneau)
La photographie à l’Inventaire général (Hélène Verdier, Alain Maulny)
L’Inventaire sur Internet (Christophe Dessaux, Caroline Thillou)
Systèmes d’information géographique et données de l’Inventaire général : méthodes et mise en œuvre
(Christophe Batardy, Georges Coste, Anne-Laure Pantin)
Le graphique : outil d’analyse et de restitution de l’architecture (Myriam Guérid, Bruno Malinverno)
Mise en œuvre des dossiers électroniques (Pierrick Brihaye, Alain Michard, Christophe Dessaux)
SAMI (Laurent Poupart, Catherine Poussin-Pernet)
***
D'autre part des stages ont été organisés dans le cadre de l'Ecole nationale du Patrimoine, sous la responsabilité
scientifique de certains membres du personnel de la sous-direction des études, de la documentation et de
l’inventaire.
20
CONTRATS D'ETUDE TERMINES EN 1999
Illustration du thesaurus d’architecture - Carmen POPESCU
Responsable scientifique : Xavier de MASSARY
Le contrat a débuté par la mise en place d’un fichier informatique sous EXCEL pour rassembler et comparer les
différents outils de travail : le système descriptif, le thesaurus d’architecture, le Vocabulaire d’architecture de
M. Pérouse de Montclos. Progressivement, ce fichier s’est enrichi de fichiers techniques concernant les termes
d’architecture employés : les occurrences dans la base Mérimée, les propositions d’illustrations faites par les
chercheurs, les références des images sélectionnées.
Six catégories d’architecture ont fait l’objet de recherches d’illustrations, ce qui représente 477 termes sur un
total approximatif de 1120 termes. Celles-ci portent sur l’architecture funéraire (33 termes), l’architecture
domestique (45 termes), l’architecture industrielle (302 termes), l’architecture de l’administration et de la vie
publique (29 termes), l’architecture agricole (50 termes), l’architecture judiciaire (18 termes).
Sur les 477 termes étudiés, un cinquième n’a pas encore trouvé d’illustrations pertinentes, un autre cinquième
sera illustré avec une ou deux images, tandis qu’un septième comportera au moins 5 images par terme.
Les 13 catégories qui restent à illustrer ont déjà été ouvertes : un dépouillement systématique des publications
de l’Inventaire, ainsi que des photocopies ponctuelles d’après des dossiers microfichés forment un fonds assez
important pour chaque catégorie. Par ailleurs a été lancée une opération test concernant les commandes aux
régions des illustrations repérées dans la documentation utilisée.
Iconographie du Vocabulaire de la céramique - Société GRAHAL
Responsable scientifique : Nicole BLONDEL
Ce contrat terminait une étude qui a duré trois ans. L’objectif était d’actualiser la bibliographie du vocabulaire
de la céramique et de constituer une iconographie illustrant les derniers développements de l’ouvrage.
Quatre cents fiches ont été saisies sous Texto, qui venaient compléter les mille réunies les deux précédentes
années. Pour permettre les comparaisons nécessaires avec les céramiques étrangères qui ont influencé la
céramique européenne, un des arguments de l’ouvrage, il a été effectué un dépouillement concernant les
céramiques chinoises et du Moyen Orient. Le récolement des termes reprend les définitions proposées par les
ouvrages les plus récents. Parallèlement, ce fichier s’est enrichi des termes de l’Encyclopédie pour faire le point
avant l’arrivée de la céramique “industrialisée” et une recherche a porté sur l’étymologie de certains termes
d’atelier dont le sens s’éclaire ainsi à travers l’origine du mot.
Des campagnes photographiques ont été conduites dans le musée archéologique de Guiry-en-Vexin, Ecouen,
Rouen, les réserves du CNAM. La chronologie a présidé au choix de ces sites, de l’époque gallo-romaine, aux
XVIe, XVIIe, XVIIIe siècles et enfin au XIXe siècle, particulièrement bien représenté au CNAM. Mille
photographies ont été réalisées et enregistrées.
Evaluation des bases de données ARCHIRES et ARCHIDOC - TOSCA Consultants
Responsable scientifique : Renée HERBOUZE
Le titulaire devait analyser les contenus, les accès, les modes de constitution et de diffusion ainsi que
l’ergonomie des bases de données ARCHIDOC et ARCHIRES, les évaluer en regard des principales bases de
données documentaires nationales et internationales en architecture et patrimoine, et faire des
recommandations relativement à la qualité intrinsèque des 2 bases et à leur mode de production et de diffusion.
Le titulaire a successivement procédé à l’évaluation de la base ARCHIDOC et de ses processus de production,
puis à celle de la base ARCHIRES. Il a établi un recueil d’informations sur les bases de données similaires
couvrant le même sujet. Enfin a été rédigé un rapport d’ensemble sur les bases de données.
21
CONTRATS D'ETUDE TERMINES EN 1999
Etude des Vocabulaires utilisés dans les bases de données - Institut d’études politiques de Grenoble
Responsable scientifique : Renée HERBOUZE
L’étude portait sur les Vocabulaires spécifiques, élaborés par les services méthodologiques et utilisés dans les
notices constitutives des bases de données du patrimoine pour décrire les oeuvres étudiées. Après avoir procédé
à une évaluation synthétique de l’existant, le contractant a analysé l’adéquation du système aux usages actuels
ou potentiels des bases en termes de pertinence ou d’ergonomie. Enfin il a listé et hiérarchisé un certain
nombre de propositions d’évolution et de recommandations : simplification de l’ensemble des lexiques,
clarification du rôle de chaque relation dans le thesaurus, adaptation du vocabulaire aux besoins, amélioration
de la lisibilité des lexiques tout en préservant leur scientificité.
Réalisation d’une chaîne locale automatisée de fabrication des “Indicateurs du patrimoine”- Société
EUROCLID
Responsable scientifique : Christophe DESSAUX
L’étude avait pour objet de réaliser une chaîne d’exploitation locale faisant intervenir des mécanismes
automatiques pour la production d’Indicateurs du patrimoine. La chaîne réalisée produit des documents balisés
SGML alimentés par les notices extraites des bases de données, accompagnés d’index, au gabarit paramétrable
et pouvant donner lieu à une publication papier.
Le contractant a fourni les outils permettant de réaliser ce type de documents et a remis un manuel d’utilisation
de la chaîne de production.
Etude d’ingénierie documentaire pour la typographie des notices Inventaire de la base de données
MERIMEE - Société JOUVE
Responsable scientifique : Christophe DESSAUX
Le titulaire a réalisé une étude pour la conversion de la base Mérimée en typographie riche (caractères
minuscules accentués, avec gestion des traits d’union). Il a pris en compte les règles nouvelles définies par
l’Inventaire pour la saisie de ses nouvelles notices et utilisé les lexiques existants en caractères riches pour
réaliser les traitements automatisables.
Il a ensuite opéré la conversion des 100 000 notices de la base (domaine Inventaire).
Etude d’ingénierie documentaire pour la typographie des notices Inventaire de la base de données
PALISSY - Société JOUVE
Responsable scientifique : Christophe DESSAUX
Le titulaire a transformé la typographie de la base Palissy en procédant comme lors du contrat précédent
concernant la base Mérimée.
22
BUREAU DE LA RECHERCHE ET DE LA METHODOLOGIE
chef de bureau : Hélène Verdier
adjointe : Jannie Mayer
Le Bureau de la recherche et de la méthodologie a pour mission principale de définir les principes
d’analyse scientifique : méthode et vocabulaires nécessaires à l’étude du patrimoine et en particulier à
la mise en oeuvre de l’inventaire et d’assurer les formations qui en découlent.
Ces principes1 sont consignés dans différents ouvrages, guides et livrets qui doivent être en permanence
actualisés et enrichis pour répondre à l’élargissement du champ patrimonial, apporter l’aide nécessaire
aux équipes régionales et bénéficier pleinement des possibilités nouvelles qu’offrent les outils
technologiques. Ils doivent trouver leur traduction dans les dossiers, bases de données et publications
produits par les services.
Dans le cadre de la réforme de la Direction de l’architecture et du patrimoine, deux postes nouveaux ont
été créés : l’un sur les études urbaines, l’autre sur les atlas du patrimoine, postes qui ont permis de
renforcer ces deux secteurs et de mettre en chantier des réflexions associant les différents services de la
DAPA dans le courant de l’année 99.
I. CONCEPTION, SUIVI ET DEVELOPPEMENT DES OUTILS METHODOLOGIQUES
1) Documents et méthodes. Durant l’année 99 l’actualisation des différents livrets de prescriptions
a été poursuivie.
− Les livrets de prescriptions scientifiques.publiés en 99 :
Les sources du patrimoine industriel
Système descriptif de l’architecture
Système descriptif de l’illustration (en collaboration avec le Bureau de l’organisation et de la
diffusion documentaire)
Les manuscrits du Système descriptif des objets mobiliers et du Thesaurus de l’architecture,
ont fait l’objet d’un travail important en 1999 et seront publiés dans le premier trimestre 2000.
Les travaux ont été poursuivis sur le Thesaurus des objets mobiliers et le livret Principes,
méthode et conduite de l’Inventaire (publication prévue 2ème trimestre 2000).
.
− Les livrets de prescriptions techniques ont également été remis en chantier. Le livret de
prescriptions photographiques, qui date de 1969, a été poursuivi en 1999, dans le cadre d’un
petit groupe de travail réunissant des photographes.
2) Méthodologie et système documentaire
1
Ils ont été publiés principalement dans deux collections : la Collection Documents et méthodes, qui regroupe les livrets
méthodologiques (L’édition des textes anciens, les armoiries, le relevé et la représentation de l’architecture) et les
vocabulaires (tapisserie, architecture, sculpture, vitrail, mobilier civil domestique, objets civils domestique). Certains
ouvrages publiés, comme la sculpture regroupent à la fois méthode et vocabulaire. De nombreux livrets de prescriptions
scientifiques ou techniques, comme le livret architecture existent sous la forme de fascicules dupliqués en un petit nombre
d’exemplaires.
23
La mise à jour des systèmes descriptifs et la réflexion sur le système documentaire est menée en
étroite collaboration avec le Bureau de l’organisation, de la diffusion et de l’informatique
documentaire. Deux objectifs principaux sont poursuivis :
• La mise en oeuvre du dossier électronique Il est apparu qu’il fallait mieux définir les besoins
méthodologiques pour que les outils de production et de consultation de l’information soient
adaptés aux besoins des chercheurs et du public. Dans le même temps, une réflexion a été
conduite dans le cadre du travail sur le livret méthodologique Principes, méthode et conduite
de l’Inventaire, en liaison avec les travaux expérimentaux menés par certaines équipes, pour
bénéficier des apports de ce nouveau mode d’archivage sur le plan scientifique
(développement de dossiers de synthèse, traitement des ensembles, traitement des données sur
le « repéré », développement des liens entre les dossiers et les différentes catégories de
documents : texte, image, bibliographie, etc.).
• Le développement et la réorganisation des thesaurus Le thesaurus de la dénomination pour
l’architecture et pour les objets mobiliers ont été presque achevés dans l’année. Ils ont permis
le développement des liens sémantiques et la définition de près de 4000 termes. Pour
l’architecture, un travail sur l’illustration a également été engagé dans le cadre d’un contrat
d’étude et la plupart des termes comportent un équivalent anglais.
II. RECHERCHE ET TERMINOLOGIE
1) Vocabulaires, travaux en cours
Depuis de nombreuses années, l’équipe de chercheurs de la Sous-direction poursuit des travaux
de recherche dans le domaine des vocabulaires en histoire de l’art. Ceux-ci sont essentiels pour
l’ensemble des chercheurs des équipes régionales. Associés aux méthodes d’analyse des oeuvres
et aux bases de données, ils garantissent la cohérence nationale des travaux et sont unanimement
reconnus dans la communauté scientifique nationale et internationale.
Le Thesaurus des objets religieux du culte catholique, ouvrage en trois langues : français,
italien, anglais comportant également illustrations et définitions, fruit d’une collaboration de
plusieurs années avec la DMF et des institutions étrangères a été publié en décembre 1999.
7 titres sont aujourd’hui parus dans la collection des Principes d’analyse scientifique
(vocabulaires de la tapisserie, de l’architecture, de la sculpture, des objets civils domestiques, du
mobilier civil, du vitrail, et les arts du métal, publié en 98).
5 sont en préparation :
− vocabulaire des jardins. (responsable : Marie-Hélène Bénetière, sous la direction de Monique
Chatenet et Monique Mosser). Le texte est prêt. L’illustration, déjà largement réunie, doit être
complétée. Remise du manuscrit de publication en août 99.
− vocabulaire de la céramique (responsable : Nicole Blondel avec la collaboration d’Odile
Lecomte). Remise du premier manuscrit en mai 98.
− vocabulaire de la peinture (responsables : Ségolène Bergeon, Pierre Curie).Liste des termes
en cours d’achèvement. Début de la rédaction : avril 98, premier manuscrit fin 99.
− vocabulaire de l’ornement (responsable : Monique Chatenet). Travaux de dépouillement
bibliographique en cours. Le comité scientifique, présidé » par Jean Guillaume a été mis en
place.
− vocabulaire de la ville : espaces libres d’usage public, engagé en 98 avec la Sous-direction
de la qualité des espaces et de l’architecture. Le comité de pilotage, sous la présidence de
François Loyer et de Jean Dellus a été mis en place. Les travaux préparatoires, notamment
documentaires ont été engagés en 99
24
2) Thématiques
− Créées pour répondre aux besoins en matière de terminologie et d’analyse des oeuvres, les
thématiques se sont aujourd’hui très largement ouvertes aux demandes de l’ensemble des
services patrimoniaux et de l’Architecture. Les domaines de l’architecture des XIXe et XXe
siècles2, du patrimoine industriel, du patrimoine maritime et fluvial ou du vitrail ont ainsi
constamment alimenté les réflexions sur la protection et la restauration. Cette dimension
« transversale » pourrait être étendue aux autres domaines par l’organisation de véritables
réseaux de compétences. A la suite du départ de chercheurs spécialisés, certains domaines,
comme le mobilier civil, la tapisserie ou l’architecture médiévale, demanderaient aujourd’hui à
être renforcés.
− la mise en place d’un groupe de travail sur la ville, dans le cadre de l’UMR 22, devrait
permettre de mieux répondre à une demande très forte dans ce domaine qui a nécessité le suivi
de terrain le plus important de la part du bureau de la méthodologie (cf. ci-dessous). Un bilan
des actions menées avec les chargés d’étude pour les secteurs sauvegardés a été conduit avec
le bureau des secteurs sauvegardés.
− architecture des XIXe et XXe siècles. Cette cellule, pour l’instant composée seulement de
deux personnes, poursuit trois directions de recherche :
• élaboration d’outils documentaires spécifiques (dépouillements bibliographiques et
dépouillements d’archives, cf. ci-dessus les outils documentaires)
• études des nouveaux programmes architecturaux et des nouveaux matériaux . Architecture
de la villégiature en liaison avec l’UMR 22, le béton, l’architecture de l’aéronautique
• chantiers expérimentaux et méthodologie : réflexions sur le repérage et la sélection des
unités d’habitation et sur les ensembles architecturaux.
Elle a poursuivi en 99 un important travail de coordination d’un groupe de réflexion sur
l’identification et la protection du patrimoine du XXe siècle.
Sont en préparation :
Le mouvement régionaliste dans l’architecture des XIXe et XXe siècles (Cahiers du
patrimoine), Architecture de l’aéronautique (Richesses du patrimoine), Sources
documentaires de l’histoire de l’architecture des XIXe et XXe siècles., Dictionnaire de la
Société des architectes diplômés par le Gouvernement. (Répertoire des inventaires), Sources
documentaires de l’histoire de l’architecture des XIXe et XXe siècles. Paris 1750-1950,
Sources bibliographiques (1960-1995). (Répertoire des inventaires).
− patrimoine industriel. La cellule du patrimoine industriel encadre les travaux de repérage
menés dans 14 régions. Dans le cadre de l’UMR 22, elle suit le programme sur les matériaux
de construction. Elle assure la coordination du groupe de réflexion sur la protection du
patrimoine industriel présidé par Denis Varloot. La collection des indicateurs, largement
soutenue par la cellule, pourrait être augmentée d’un indicateur « national » sur le patrimoine
industriel protégé.
− patrimoine rural . Deux axes ont été développées grâce à l’arrivée d’un chercheur spécialisé
en ethnologie rurale : l’animation d’une réflexion sur les méthodes de prise en compte de
l’architecture rurale et de son cadre d’observation, le territoire et la recherche de nouveaux
modes d’intervention patrimoniale, en liaison avec les parcs naturels régionaux.
− patrimoine maritime et fluvial : suivi de nombreux dossiers en liaison avec les Monuments
historiques et la DMF. Mise à jour de la liste des bateaux protégés et exploitation des contrats
d’étude sur ce sujet.
2
Création d’un réseau de chercheurs avec des participants extérieurs au service sur la presse architecturale et sur la
villégiature.
25
− jardins : à la suite des stages de formation dans le cadre de l’Ecole nationale du Patrimoine et
du travail sur le vocabulaire, un groupe restreint a été mis en place pour développer les modes
d’étude des jardins et concevoir l’organisation d’un bordereau d’analyse. Ce groupe de travail
devrait être élargi.
− vitrail : outre les travaux de recensement menés dans le cadre de l’UMR 22, la cellule vitrail
travaille sur le vitrail des XIXe et XXe siècles (fichiers des maîtres verriers, guide de la
recherche).
− peinture : l’essentiel de l’activité est tourné vers la réalisation du vocabulaire (cf. ci-dessus).
− peinture murale : la mise en place d’un programme de recherche dans le cadre de l’UMR22
laisse espérer le développement de travaux de recensement. Des recherches sur les techniques
de la peinture murale médiévale ont été mises en place avec le Laboratoire de recherches sur
les monuments historiques. Des collaborations ont été organisées avec le Centre de recherches
sur les monuments historiques.
II. SUIVI SCIENTIFIQUE DES TRAVAUX DES EQUIPES REGIONALES
1. Formation
Le Bureau de la recherche et de la méthodologie intervient principalement dans trois types de
formation pour les équipes régionales :
− les stages de formation continue de l’Ecole nationale du patrimoine, largement ouverts à
l’ensemble des personnels scientifiques du Ministère de la Culture. Cette approche
pluridisciplinaire permet des échanges particulièrement intéressants, tant pour les formateurs
que pour les stagiaires.
− la formation initiale de l’Ecole nationale du patrimoine permet une préparation des
conservateurs qui sortent du concours, ceux qui se destinent à l’Inventaire général (reçus en
stage à la Sous-direction), et ceux des autres spécialités, notamment dans le cadre du module
restauration-conservation.
− les stages de formation continue du Ministère de la Culture. Essentiellement tournés
jusqu’alors vers les domaines techniques (photographie, graphique, bases de données, etc.), ils
s’ouvrent aujourd’hui aux domaines scientifiques (patrimoine de la villégiature). Cette
orientation devrait être renforcée dans les années à venir pour permettre de poser des
problèmes de terrain spécifiques aux équipes de l’Inventaire.
2. Relecture des manuscrits de publications régionales
Le suivi des manuscrits concerne plus particulièrement la collection des Cahiers du patrimoine et
celle des Images du patrimoine, selon trois types d’intervention. Le premier concerne
l’organisation des ouvrages, le contenu des introductions, l’adéquation aux collections. Le second
est de nature plus scientifique : datations, attributions, choix des oeuvres. Le troisième porte sur
la rédaction. Cette relecture serait largement facilitée si la première intervention était faite le plus
en amont possible et si les corrections de forme étaient réglées au niveau régional, permettant
ainsi aux relecteurs du Bureau de se consacrer essentiellement à la relecture scientifique.
3. Suivi des chantiers régionaux
C’est dans le domaine des études urbaines que les suivis de chantiers ont été les plus nombreux.
Un certain nombre d’entre eux sont menés conjointement avec la préparation de secteurs
sauvegardés (Riom, Fontenay-le-Comte, Besançon). D’autres grandes études, comme celles
26
menées sur Rennes, Marseille, Beaune, Le Havre, etc. ont fait l’objet d’un accompagnement
méthodologique.
Le dossier électronique mis en place en Ille-et-Vilaine a fait l’objet de nombreux échanges avec
le service régional de l’Inventaire en Bretagne.
****
ANNEXES
1. Stages de formation
Stages de l'Ecole nationale du patrimoine
La sculpture, Paris, mars 1999 (A. Magnien)
Systèmes d'information géographique, recensements patrimoniaux et organisation spatiale du territoire, Paris, octobre
98(G. Coste)
Sources et documents pour l'étude de l'espace rural, Paris, décembre 98 (D.Chevallier)
Stages de formation continue de la Direction de l'architecture et du patrimoine
Les bases de données Mérimée et Palissy, mars 1999, Paris (A. Magnien, X.de Massary)
Principes, méthode et conduite de l’Inventaire, Septembre 1999, Saint-Savin (X.de Massary)
Les Etudes urbaines Tours, octobre 99 (B. Gauthiez,)
La photographie à l'Inventaire Paris, mai 98 (A. Maulny, H. Verdier)
Stages interrégionaux
le béton, La Tourette, mai 1998 (B. Toulier)
le pan de bois, Joigny et Troyes, octobre 98 (J.F. Belhoste)
Formation initiale de l'Ecole nationale du patrimoine
coordination du module Conservation-restauration (N. Blondel, avec F. Dijoud)
cours (A. Maulny, H. Verdier)
Autres
les nouveaux usages de la campagne, Die, septembre 98 (D.Chevallier)
actions de formation internationale : coopération en Haïti (M.Pabois, T.Lochard)
2. Bilan du laboratoire photographique :
Illustrations photographiques pour les publications de l’Inventaire et divers travaux de laboratoire :
petit
format
Noir et blanc
moyen
grand
format
format
396
66
Couleur
tirages
N. et B.
967
Petit
format
2210
moyen
format
534
grand
format
485
TOTAL
3691
3. Bilan de l’atelier de photogrammétrie
L’installation de l’atelier de photogrammétrie est effective depuis le 1er janvier 98 à Orléans. L’atelier, placé sous l’autorité
du conservateur régional de l’Inventaire, fonctionne aujourd’hui avec un seul agent. Le premier trimestre a été consacré à la
mise en place de l’atelier et en particulier de son matériel. Le répertoire des photogrammes a été mis à jour, édité et envoyé
à chacune des régions pour relecture, corrections et compléments. Des restitutions archivées au Centre de recherche des
Monuments historiques et effectuées par des prestataires privés ont été retirées sur support polyester puis redistribuées
dans les services régionaux pour archivage. L'atelier compte aujourd'hui un seul agent. Il n'a donc plus la capacité
d'effectuer des missions de restitution pour les autres services de la DAPA. En revanche, il poursuit ses missions
d'expertise et de conseil. Ainsi, en 1998, à plusieurs reprises, l'Atelier a réalisé un suivi technique et de conseil auprès
d'architectes en chef pour des restitutions réalisées par des prestataires privés.
Prises de vues photogrammétriques et topométrie :
- Poitou-Charentes : Saint-Savin (86) : église, façade occidentale; Poitiers (86) : cathédrale, façade occidentale; Poitiers
(86) : maison, rue du Marché, façade
- Rhône-Alpes : Grignan (26) : château, façades
- Lorraine : Saint-Mihiel : hôtel particulier, façade
- Alsace : Marmoutiers (67) : abbatiale, façades
Travaux de restitution :
- Franche-Comté : Gray (70) : hôtel de ville, façade
- Poitou-Charentes : Saint-Savin (86) : église, façade occidentale
27
- Rhône-Alpes : Grignan (26) : château, façade.
28
BUREAU DE L'ORGANISATION, DE LA DIFFUSION
ET DE L'INFORMATIQUE DOCUMENTAIRES
Responsable :
Adjointe, chargée de la diffusion documentaire :
Christophe Dessaux
Béatrice Berchon (depuis le 1er septembre 1999)
Ce bilan est le premier bilan du Bureau de l'Organisation, de la Diffusion et le l'Informatique
Documentaires (issu de la fusion en 1998 des deux anciens « bureau Informatique documentaire et des
nouvelles technologies » et « bureau de l’Organisation et de la diffusion documentaire »). Il présente les
activités du bureau en 1999 dans l’ensemble de ses composantes relatives à l’informatique et à la
diffusion documentaires. Au titre de la diffusion documentaire, il comprend le bilan du Centre National
de Documentation de l’Architecture et du Patrimoine.
L’année 1999 a été marquée par un important renouvellement de l’équipe, avec l’arrivée de Sophie
Annoepel (juin), Béatrice Berchon (septembre), Léger Forest (juin), Joël Guilloizeau (février), Nivo
Perrachon (mai).
RECENSER, ETUDIER
I. Gestion de la base de données Mérimée
(responsable : Sophie Annoepel, à compter du 1er juin 1999 - intérim assuré par Jean Davoigneau
entre le 1er janvier et le 1er juin)
1) Chargement de nouvelles notices (domaines Inventaire et Monuments Historiques) - corrections
5 868 notices ont été versées dans la base de données Mérimée :
→ 5 348 notices « Inventaire » (dont 2 704 notices au titre des opérations d’inventaire topographique en
cours, 1 182 au titre de l’inventaire préliminaire d’Alsace, 424 notices au titre des opérations de
repérage du patrimoine industriel, 50 notices au titre du recensement du patrimoine balnéaire, 713
notices au titre d’enquêtes thématiques régionales et 275 ajouts divers),
→ 520 notices « Monuments historiques ».
5 899 notices ont été mises à jour dans Mérimée : 5 746 sont des notices « Inventaire » dont 5 620 ont
été modifiées au titre de l’indexation des microfiches assurée par le centre de documentation et 126 ont
été concernées par des modifications diverses. 153 sont des notices « Monuments historiques ».
2) Passage de Mérimée en typographie riche
Le bureau a piloté le contrat d’études confié à la société Jouve pour développer un programme de
conversion des données de la base Mérimée en typographie riche (minuscules, accentuation) avec pour
objectif une meilleure lisibilité des notices tant à l’écran que dans les éditions.
Le début de l’année a été consacré à la mise au point des spécifications techniques, et à l’établissement
des lexiques en typographie riche, en liaison avec les régions, notamment pour les listes des noms
d'auteurs. Le bureau a également piloté le versement accéléré des fichiers validés encore en majuscules
et organisé une procédure de conversion « en l’état » pour les fichiers non validés.
La société Jouve a effectué la conversion de la base Mérimée en typographie riche au cours du mois
d'avril (mise en ligne le 7 juin).
Bilan : * 101 263 notices « Inventaire » traitées,
∗ sur les 56 champs concernés par le traitement, 45 ont été intégralement convertis,
29
BUREAU DE L'ORGANISATION, DE LA DIFFUSION
ET DE L'INFORMATIQUE DOCUMENTAIRES
∗ après conversion, il restait 157 403 « erreurs » à corriger, ce qui représentait une moyenne de
1,5 mots par notice.
On entend par « erreurs » certains mots n'ayant pu être parfaitement reconnus et transformés par le
logiciel. Une phase de corrections complémentaire a alors été entamée par le bureau pour les 11 champs
concernés (principalement les champs à texte libre et les champs de localisation).
Une première étape a consisté en la correction des champs à lexiques (quelques scories restant dans
AUTR et NOMS) et des champs de localisation (ADRS, HYDR et LIEU), par validation de listes de
termes par les services régionaux. Une seconde étape a concerné les champs de texte libre dont la
correction ne pouvait se faire qu'au fur et à mesure (APPL, DESC, HIST, TICO, PREP, TYPO et
AUTR)
Bilan chiffré
Champ Nombre de notices à
corriger en juillet
1999
ADRS
6 471
HYDR
1 398
LIEU
17 922
TYPO
4 478
PREP
2 530
DESC
4 801
HIST
28 286
TICO
6 226
APPL
6 289
total
78 401
Nombre de notices à
Nombre de
Pourcentage de
corriger en décembre
Corrections corrections effectuées
1999
effectuées
1 510
4 961
77%
136
1 262
90%
2 066
15 856
88%
24
4 454
99%
194
2 336
92%
84
4 717
98%
27 451
835
3%
6 226
0
100%
6 289
0
100%
43 980
34 421
44%
NB : Une notice peut comporter plusieurs blancs soulignés
II. Gestion de la base de données Palissy
(responsable : Laurence Dellière)
1) Chargement de nouvelles notices (domaines Inventaire et Monuments Historiques) - corrections
6 076 notices ont été versées dans la base de données Palissy, dont 6 075 notices "Inventaire" (3 738 au
titre des opérations d'inventaire topographique en cours, 1 841 au titre de l’inventaire préliminaire
d’Alsace et 496 au titre d’opérations thématiques, ponctuelles ou d’ajouts divers) et 1 notice
"Monuments historiques".
2 264 notices ont été mises à jour dans Palissy, dont 476 notices "Inventaire" au titre de l’indexation des
microfiches, assurée par le Centre national de documentation, et 1 788 notices "Monuments historiques"
(2 départements) au titre de la reprise des objets classés.
2) Passage de Palissy en typographie riche
La conversion des notices de la base de données Palissy en typographie riche a également été réalisée
par la société Jouve, selon une procédure engagée en novembre, similaire à celle suivie pour la base
Mérimée (cf supra).
Laurence Dellière et Jean Davoigneau ont collaboré avec la société Jouve pour la mise au point des
spécifications techniques de la conversion, puis mené à bien les opérations nécessaires pour fournir à la
société Jouve les lexiques en minuscules accentuées, en liaison avec les services régionaux pour les
30
BUREAU DE L'ORGANISATION, DE LA DIFFUSION
ET DE L'INFORMATIQUE DOCUMENTAIRES
listes des noms d’auteurs. La même procédure de conversion « en l’état » que pour Mérimée a été
organisée pour les fichiers non validés.
La conversion des notices a eu lieu fin décembre 1999.
Bilan : - 151 680 notices traitées (120 059 pour le domaine Inventaire, 14 128 pour le domaine MH et
18 362 correspondant à des notices non encore validées),
- sur les 50 champs concernés par le traitement, 29 ont pu être intégralement convertis (domaine
Inventaire).
- après conversion, il reste 442 229 erreurs à corriger (307 104 dans les notices du domaine
Inventaire, 91 962 dans les notices non validées, 43 163 dans les notices MH), ce qui représente une
moyenne de 2,5 mots par notice.
III.Gestion des bases de données bibliographiques
(responsable : Caroline Thillou)
1) Bases Archidoc et Malraux
Concernant ARCHIDOC, des améliorations ont été effectuées afin d’optimiser la lisibilité des notices et
la recherche documentaire, et afin d’harmoniser la base avec les autres bases de données de l’Inventaire.
Cela a concerné en particulier les champs : Auteur(s) de l’œuvre (mise en place d’une pseudo-troncature
forcée à l’interrogation), Commentaire (transformation des chiffres en lettres, respect des règles
typographiques, développement des abréviations...).
La base a été convertie en typographie riche, opération réalisée en interne avec l’aide de Jean-Michel
Rouzou (DOSI), par extraction des champs et corrections sous le logiciel WORD. Le traitement a
concerné tous les champs géographiques (Pays, Région, Commune) ainsi que les champ Artistes,
Dénomination (architecture et objet) et Précisions de la dénomination.
Ont également été réalisées les études d’intégration de fichiers dans la base Archidoc :
- «Etude de l’intégration du fichier Inventaire 1945-75 dans la base Archidoc» (juillet 1999)
- et avec Jean Davoigneau : «Etude de l’intégration du fichier BATCIV (CONBAVIL) dans la base de
données ARCHIDOC» (avril 1999)
Il n’y a pas eu de versement en 1999 dans la base ARCHIDOC.
Il n’y a pas eu de versement en 1999 dans la base MALRAUX,
dans l'attente d'une définition concertée du contenu des bases.
2) Répertoire des Inventaires de la Corse
Un stage d’une semaine, co-animé par Caroline Thillou et Catherine Poussin-Pernet, a été organisé en
Corse afin de former les contractants à la constitution du « Répertoire des inventaires de la Corse » :
élaboration de références bibliographiques et saisie d’une base de donnée documentaire.
Caroline Thillou a assuré le suivi des fichiers bibliographiques correspondants en cours de saisie
(environ 2000 notices du Répertoire des inventaires de la Corse).
3) Assistance documentaire - suivi de fichiers
Caroline Thillou a assuré le suivi des fichiers en cours de saisie correspondant au :
• dépouillement de la revue «Encyclopédie d'architecture», environ 2000 notices
• dépouillement relatif à l’architecture balnéaire
31
BUREAU DE L'ORGANISATION, DE LA DIFFUSION
ET DE L'INFORMATIQUE DOCUMENTAIRES
Caroline Thillou a par ailleurs réactualisé la note : «constitution de références bibliographiques»
(déc. 99). Enfin, elle a assuré une assistance auprès des personnels de la sous-direction pour
l’établissement de bibliographies dans le cadre de publications.
IV.Gestion des bases de données Mémoire et Illustration
(responsable : Anne-Claire Viron-Rochet)
Anne-Claire Viron-Rochet a assuré :
• la validation de la grille définitive « Illustration », la rédaction du guide sommaire de saisie et sa
diffusion auprès des régions (en mars 1999),
• la rédaction du système descriptif de l’Illustration (paru en janvier 2000),
• la coordination de la réécriture par Laurent Poupard des programmes de contrôle « Illustration »
pour leur mise au standard de la nouvelle grille validée,
• la participation à l’animation des stages « Enjeux de la numérisation » et « Techniques de
numérisation » organisés par la DAG,
• la formation sur site à la mise en œuvre de la gestion des fichiers Illustration dans le cadre de la
numérisation, en liaison avec Alain Maulny et Christophe Dessaux (missions en Bretagne, Auvergne,
Franche Comté, Picardie)
• les versements de notices et d’images dans la base de données nationale Mémoire (3 402 notices
versées, 3 343 images) : transformation de fiches « illustrations » régionales au format Mémoire,
contrôles/validation et versements.
V. Gestion des thesaurus et systèmes descriptifs
Jean Davoigneau a assuré l'enrichissement continu des lexiques des bases Mérimée et Palissy. Il a
collaboré aux travaux menés par le bureau méthodologie pour l’édition dans la Collection Documents et
Méthodes des deux thésaurus de la dénomination architecture et objets mobiliers.
Laurence Dellière et Jean Davoigneau ont participé très étroitement à la rédaction de la nouvelle
version du système descriptif PALISSY, parue en décembre 1999.
VI.Projet SAMI
(responsable : Catherine Poussin-Pernet)
L’année 1999 a été consacrée à la définition et à la réalisation de la version 2 de l’application SAMI.
Les modifications apportées concernent :
- la mise au norme des grilles des bases nationales conformément aux versions publiées des trois
systèmes descriptifs Architecture, Objets Mobiliers et Illustration (ces documents ont été intégrés sous
forme de fichiers d’aide dans SAMI, de même que les lexiques des différents champs et les deux
thésaurus de la dénomination),
- une amélioration de la navigation lors de la génération de notices à partir d’une notice mère, en intrabase ou en inter-base,
- une optimisation du fonctionnement (sorties sécurisée, enregistrement rapide, nouvelles fenêtres de
saisie secondaire, fonction « Mémoire » permettant la mise à jour semi-automatique des fichiers
Illustration avec les fichiers « œuvre »)
La livraison de la version 2 de l’application a eu lieu en octobre 1999 ; l’application ayant été
définitivement recettée en décembre 1999. Un premier stage de formation a été organisé les 14 et 15
octobre 1999. Le manuel utilisateur a été rédigé et sera complété en fonction de leurs observations.
VII.Applications documentaires
32
BUREAU DE L'ORGANISATION, DE LA DIFFUSION
ET DE L'INFORMATIQUE DOCUMENTAIRES
1) Microdocum-docum
Dominique Ferraguti a assuré le suivi du fonctionnement de l’application microdocum, assurant
l’interface entre les services régionaux et le DOSI et une assistance auprès des régions.
Le bureau a également participé, avec les directions des Archives de France et des Musées de France,
au pilotage du projet de redéveloppement de cette application sous Windows
2) autres applications micro-informatiques
L'assistance technique auprès des utilisateurs au logiciel Texto est assurée par Catherine PoussinPernet, ainsi que la maintenance et l’enrichissement de la bibliothèque de macroprocédures Word.
VIII.Evolutions de l’informatique documentaire
1. Dossier électronique
(responsable : Christophe Dessaux)
La réflexion sur la structuration de la documentation a été poursuivie, avec deux groupes de travail :
l’un sur la mise au point d’une nouvelle DTD (Définitions de Type de Documents) pour les dossiers
d’Inventaire (Version 3), le second transversal à la DAPA.
Concernant le développement des outils techniques, ont été engagés :
- la mise au point, en liaison avec les services régionaux de Bretagne et de Rhône-Alpes, d’un cahier
des charges pour le DOSI, destiné à réaliser une extension lyonnaise de l'outil de production breton
RENABL (saisie directe dans la structure DTD),
- un contrat d’études DAPA, piloté par le bureau, pour le redéveloppement de l'outil de production
testé en 1998 en Poitou-Charentes (rétroconversion et assemblage de documentation existant au format
des bases nationales).
Le bureau a également participé au programme de recherche financé par la MRT pour tester la
faisabilité d’un outil de saisie générique mêlant formulaires de saisie et éditeurs XML, et rédiger un
premier cahier des charges de l’appel d’offres pour la réalisation d’une plate-forme de production
générique.
Enfin, un nouvel outil de consultation des dossiers de La Rochelle a été mis en ligne sur le site de
l'INRIA, couplé avec le moteur Verity et permettant la recherche par critères dans les dossiers
2) Schéma directeur informatique de la DAPA
Le bureau a participé activement aux groupes de travail mis en place pour la mise au point du Schéma
directeur informatique de la DAPA (groupes projets et utilisateurs). L’année 1999 a été consacrée aux
phases de recensement de l’existant et des besoins des utilisateurs.
IX.Numérisation d’images
(responsables: Christophe Dessaux/Alain Maulny, responsable national de la photographie).
Le bureau a coordonné avec la mission de la recherche et de la technologie et le DOSI le comité de
pilotage du plan de numérisation d’images de l’Inventaire. Ce comité s’est réuni le 25 février 1999, en
présence de 12 services régionaux d'Inventaire (Auvergne, Ile de France, Limousin, Lorraine, MidiPyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Basse-Normandie, Haute-Normandie, Pays de la Loire, Picardie, PoitouCharentes, Provence - Alpes - Côte d’Azur).
Deux appels à projets de numérisation ont été lancé par la MRT auprès des services. Le premier
concernait uniquement la numérisation de supports argentiques déjà indexés, dans le cadre du marché
33
BUREAU DE L'ORGANISATION, DE LA DIFFUSION
ET DE L'INFORMATIQUE DOCUMENTAIRES
national avec la société Jouve. Le second incluait deux nouveaux volets : l'assistance documentaire et la
numérisation in situ de fonds originaux, suite à la signature de nouveaux marchés nationaux de
prestations relatives à la préparation des campagnes de numérisation (tri, classement, indexation
informatique des fonds) et à la réalisation des campagnes de numérisation directe des originaux (en
particulier cartes, plans, manuscrits, plaques de verre, albums photographiques, objets de musées,
peintures murales).
Au total, les projets de 7 services régionaux, ainsi que le projet de l’atelier national de photogrammétrie,
ont été retenus par le comité scientifique pour la documentation informatisée et le multimédia. Ce sont
ainsi 4 nouvelles régions qui participent au plan de numérisation, ce qui porte à 21 le nombre de
services régionaux qui sont impliqués dans le plan.
FAIRE CONNAITRE
A compter du 1er septembre 1999, les aspects liés à la diffusion documentaire sont pilotés par Béatrice
Berchon, adjointe au chef du bureau.
I. Création de l’EXTRANET de l’Inventaire
(responsable : Caroline Thillou, avec l’assistance technique de Franck Maugeais)
Le nouveau site "l'Extranet de l'Inventaire"
(http://www.culture.fr/culture/inventai/extranet/index.html) a été mis en ligne sur Internet, en
remplacement de l'ancien Intranet Inventaire (existant depuis 1997), dont il reprend les principes, dans
une version refondue et enrichie.
Il comprend de nouvelles rubriques, notamment "Contributions" permettant de consulter les
communications présentées lors de colloques ou de formations. Les documents mis en ligne sont
désormais télédéchargeables selon trois formats : html, PDF et WORD (zippé).
Contrairement à l'Intranet (qui était consultable uniquement par le personnel du ministère de la culture),
ce nouveau service est accessible également par les partenaires extérieurs au réseau culture. Afin de
préserver la confidentialité de certaines informations, certaines pages sont protégées par un mot de
passe.
L’Intranet de l’Inventaire a été présenté au Concours « Intranet 1999 » organisé les 17 et 18 mars 1999
au CNIT.
II. Diffusion Internet
1)
Etude Vocabulaire
L’étude Vocabulaire de la base Mérimée a été remise par Pierre Le Loarer en mars 1999. L’analyse du
vocabulaire et de l’ergonomie d’interrogation sur l’Internet ont abouti à des préconisations qui ont
permis d’apporter certaines améliorations aux interfaces de consultation Web des bases de données
nationales.
2) Etude Tosca
Le cabinet d’expertise Tosca-consultants a analysé à la demande de la sous direction les bases
bibliographiques Archidoc et Archirés (base bibliographique alimentée par le réseau des centres de
documentation des Ecoles d’architecture). Les préconisations relatives à la base Archidoc seront
34
BUREAU DE L'ORGANISATION, DE LA DIFFUSION
ET DE L'INFORMATIQUE DOCUMENTAIRES
mises en place dès 2000, notamment la définition d’un cahier des charges préalable à tout versement de
dépouillement bibliographique dans cette base.
Ces deux études sont disponibles sur l’extranet de l’Inventaire à l’adresse :
http://www.culture.fr/culture/inventai/extranet/index.html
2) Interfaces d’accès aux bases de données
Le service a poursuivi la gestion des interfaces d'accès aux bases de données, les faisant évoluer en
fonction des préconisations d’améliorations faites dans le cadre des contrats d’études précédents.
Les interfaces des bases Archidoc et Mémoire ont été refondues pour en améliorer l’utilisation
3) Itinéraires virtuels - Patrimoine Industriel du Jura
Franck Maugeais a continué à assurer l’assistance technique auprès des régions pour la publication sur
le serveur internet du Ministère des itinéraires virtuels du patrimoine.
Jean Davoigneau a participé à la réalisation de l'itinéraire virtuel sur le patrimoine industriel du Jura
accessible sur Internet (http://www.culture.fr/culture/inventai/itiinv/indus39/index.html), qui a permis
d'expérimenter de nouvelles possibilités de navigation entre les bases de données Mérimée, Mémoire et
Palissy, en couplant une version électronique d'une publication papier à des visites guidées des bases.
Une interface sécurisée de consultation de Palissy a été spécifiquement développée dans ce cadre et
permet de limiter la navigation dans la base à un corpus prédéterminé.
5) Fiches descriptives des centres de documentation de l’architecture et du patrimoine
Des fiches informatives ont été renseignées par les responsables des centres de documentation de
l’architecture et du patrimoine afin d’enrichir la partie centres de ressources du site du ministère
consultable à l’adresse http://www.culture.gouv.fr/culture/sedocum/ceresdoc.htm.
6) Mise en ligne des systèmes descriptifs
Les 3 systèmes descriptifs de l’architecture, des objets mobiliers et de l’illustration ont étémise en lignes
sur l’extranet de l’Inventaire et sont télédéchargeables selon deux format (texte WORD ou PDF).
III.Publication
(responsable : Jean Davoigneau)
Dans la collection des « Indicateurs du Patrimoine », Jean Davoigneau a réalisé les ouvrages sur le
« Patrimoine Industriel de la Lozère », le « Patrimoine Industriel de la Gironde », le « Patrimoine
Industriel de la Marne », et a finalisé l’ouvrage sur les « Brasseries du Nord-Pas de Calais » entamé en
1998.
Il a réalisé l’indicateur sur « la côte d’émeraude », qui s’insère dans la publication d’un cahier du
patrimoine.
A l'occasion de l’achèvement de l'inventaire du Val-de-Marne, il a terminé l'édition du catalogue
contenant les notices de l'ensemble des communes du département (44 communes au total).
Enfin, dans le cadre de la circulaire sur le patrimoine architectural protégé au titre du XXème siècle,
Jean Davoigneau a réalisé, en, collaboration avec Caroline Thillou, l’édition du catalogue de notices
35
BUREAU DE L'ORGANISATION, DE LA DIFFUSION
ET DE L'INFORMATIQUE DOCUMENTAIRES
des édifices sélectionnés par le groupe d’experts animé par Bernard Toulier. Ce catalogue a été diffusé
auprès des régions comme pièce annexe à la circulaire.
IV. Stages organisés par le bureau ou auxquels le bureau a participé
−
−
−
−
−
−
saisie assistée sous Texto-Windows des notices des bases de données (SAMI),
utilisation d’Internet pour l’Inventaire,
formation des administrateurs des bases de données en région,
les bases de données : systèmes descriptifs et évolution,
la recherche documentaire et les bases de données bibliographiques
l’indexation des documents
V. Centre National de l’Architecture et du Patrimoine
(cf infra, pages suivantes)
36
BUREAU DE L'ORGANISATION, DE LA DIFFUSION ET DE L'INFORMATIQUE
DOCUMENTAIRES
CENTRE NATIONAL DE DOCUMENTATION
DE L'ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE
Responsable :
Monique Pontet
Les activités principales du centre de documentation sont les suivantes :
• Diffusion documentaire (accueil du public, réponses à des demandes documentaires écrites ou
téléphoniques)
• Suivi du microfichage des dossiers documentaires conservés en région et report de l’indexation des
microfiches dans les notices correspondantes des bases de données,
• Gestion des achats d'ouvrages pour le CNDAP et le Bureau de l'organisation, de la diffusion et de
l'informatique documentaires
• Gestion et diffusion des publications des services de l'Inventaire
• Représentation lors de manifestations extérieures : présence sur stand de la CNMHS au Salon du
Livre, à la remise des microfiches aux maires du Val-de-Marne.
Pour la seconde année consécutive, d'importants mouvements de personnel sont intervenus. Suite au
départ de la responsable du service en mai, Monique Pontet a assuré la responsabilité du service "par
intérim" à partir de cette date. A cette même période sont arrivés deux nouveaux agents : Joël
Guilloizeau et Léger Forest. De nombreuses possibilités de formation ont été offertes aux agents du
CNDAP : stages de bureautique et d'informatique documentaire qui leur ont permis de devenir très vite
opérationnels dans leurs nouvelles fonctions.
I. EFFECTIFS :
L'équipe est actuellement composée de trois personnes : Monique Pontet, Joël Guilloizeau et Léger
Forest.
II. ACCUEIL DU PUBLIC ET DES CHERCHEURS :
Le centre national de documentation de l'architecture et du patrimoine est ouvert au public du mardi au
vendredi l'après-midi de 14h à 17h30, ainsi que le lundi et le matin sur rendez-vous.
Le centre de documentation a reçu, en 1999, 1 373 demandes de recherches, se répartissant ainsi :
environ 727 par téléphone , 326 par courrier et 320 en consultation sur place.
Parmi les sujets d'intervention :
• les missions, les méthodes et le travail de l'Inventaire général,
• les publications des services de l’Inventaire,
• les bases de données : Mérimée , Palissy, Mémoire, Archidoc,
• les « microbases » locales : Bâtiments Civils, Architecture 19è et 20è siècles...
• les cédéroms : La Rochelle, Archi XXè, Dol de Bretagne
• l'Internet culturel.
Le centre a accueilli des représentants des services culturels ou universitaires français :
conservateurs de la CNMHS, chargées d'études documentaires des Ecoles d'Architecture, de la sousdirection de l'Archéologie, des archives départementales de la Seine St Denis...
ou étrangers : délégation italienne venue de Sicile, représentants de l'Institut d'urbanisme de Venise.
Dans le cadre des interrogations des différentes bases que le centre de documentation effectue
régulièrement, on peut signaler les recherches suivantes effectuées pour le bureau de la méthodologie :
• pour la cellule Vitrail, recherches sur la base Palissy , complétées par des recherches de microfiches,
pour l'illustration d'un cours dispensé à l'ENP.
37
• pour l'iconographie : recherche sur les peintres italiens du 18è siècle, suivie de l'élaboration d'une
liste alphabétique des artistes.
• Assistance ponctuelle auprès de certains chercheurs dans l'apprentissage de Mistral Query.
III.TRAVAUX EFFECTUES SUR LES DIFFERENTS TYPES DE DOCUMENTS :
MICROFICHES :
(responsable : Monique Pontet)
Le centre national de documentation effectue des opérations de formatage puis "d'indexation" des
microfiches des dossiers documentaires conservés en région, opération qui permet la visualisation
automatique de ces documents microfichés en liaison avec l'interrogation des bases de données.
Microfiches réalisées
781
(444 en 1998)
Microfiches indexées
368
(602 en 1998 : eff. cumulés)
DIFFUSION DES PUBLICATIONS DES SERVICES DE L'INVENTAIRE :
(responsable : Joël Guilloizeau)
Les premiers travaux réalisés ont consisté en un rangement et un décompte des stocks existants. Ils ont
été suivis d'un récolement de l'ensemble.
La diffusion est faite auprès des destinataires permanents, auprès des régions, (parfois sous forme de
retour de publications), auprès des DOM-TOM, de la CNMHS et des nombreux interlocuteurs de
l'Inventaire. Elle concerne l'ensemble des publications de l'Inventaire général parmi lesquelles il convient
de citer les" Sources du patrimoine industriel" et le "Système descriptif de l'architecture" parus
cette année. Au total, 4386 exemplaires ont été diffusés en 1999 par le centre de documentation.
PERIODIQUES :
(responsable : Léger Forest)
Un récolement des 175 revues différentes a été fait. Il a donné lieu à l'élaboration d'un inventaire détaillé
de l'existant . Pour concrétiser un projet de "desherbage", une collection de la Gazette Drouot a fait
l'objet d'un don aux archives de la Ville d'Auxerre. Certaines revues d'intérêt général ont également été
données à l'ADIFLOR (Association pour la diffusion francophone de livres , ouvrages et revues).
ARCHIVES ET DOCUMENTATION DE LA SOUS-DIRECTION :
(responsable : Léger Forest)
L'inventaire des archives de la sous-direction conservées par le centre de documentation a fait l'objet
d'un répertoire détaillé.
SUIVI DES COMMANDES AVEC LE LABO-PHOTO DE LA SDEDI
(responsable : Monique Pontet)
Dans le cadre de la gestion de la propriété intellectuelle des clichés communiqués, les ordres de service
ont été rédigés et adressés à l'ADAGP ( Société des Arts graphiques et plastiques) par le centre de
documentation.
CASSETTES VIDEO ET CEDEROMS :
(responsable : Joël Guilloizeau)
Leur collection a fait l'objet d'un recensement et d'une mise à jour du catalogue.
38
ATELIER DE PUBLICATIONS DE NANTES
Structure gérée par l'Association pour le développement de l'Inventaire général avec l'aide d'une
subvention de la sous-direction des études, de la documentation et de l’inventaire.
Le personnel de l'Atelier d'édition est salarié de l'ADIG (M. Brugier, S. Chatellier, R. Dutreuil, R.
Faugeras, S. Lelandais, V. Vial), il est coordonné par un agent de l'Etat (F. Corbineau).
Cahiers du Patrimoine
Maisons-Laffitte (Ile-de-France)
Cahors au Moyen Âge (CNMHS)
L’abbaye de Saint-Savin (Poitou-Charentes)
Patrimoine rural de Hautes-Alpes (PACA)
Images du Patrimoine
Le canton de Saignes (Auvergne)
Le palais de justice de Riom (Auvergne)
La sculpture en Val-de-Marne (Ile-de-France)
La Thiérache (Picardie) en cours
La cathédrale de Beauvais (Picardie) en cours
Le canton de Montmort-Lucy (Champagne-Ardenne) en cours
Lu, une usine à Nantes (Pays de la Loire)
Canton Les Deux-Sevi (Corse du Sud)
Itinéraires du Patrimoine
Le château de Montsoreau (Pays de la Loire) (français, anglais)
Les maisons de Saumur Brut (Pays de la Loire) (français, anglais)
Les orgues de Cavaillé-Coll (Pays de la Loire)
La Distillerie Combier (Pays de la Loire)
Saumur (Pays de la Loire)
Les observatoires de PACA (français, anglais)
Wassy (Champagne-Ardenne)
Les Hôtels de ville (Poitou-Charentes)
L’église de Saint-Fraigne (Poitou-Charente)
L’Hôtel de ville de Tours (Centre)
Le patrimoine religieux du Pays de Racan (Centre)
Montreuil, patrimoine horticole (Ile-de-France)
Indicateurs du Patrimoine
Le Havre (Haute-Normandie)
La vallée de Vielle-Aure (Midi-Pyrénées)
Brasserie et Malteries (Nord-Pas-de-Calais)
Documents et méthodes
Les sources du patrimoine industriel (Sous-direction)
Système descriptif de l’architecture (Sous-direction)
Système descriptif des objets mobiliers (Sous-direction)
Système descriptif de l’illustration (Sous-direction)
Hors collections
La peinture murale dans les Pays de la Loire (Pays de la Loire)
L’abbaye de Saint-Savin (Poitou-Charentes)
Thesaurus multilingue des objets religieux du culte catholique (CNMHS)
Divers
CD du CNDP pour 2 régions, couverture et pochette
Participation à la saisie et à la maquette de la revue 303
Couvertures des publications des services régionaux
Expositions
Exposition permanente à la Garenne-Lemot à Clisson
39
RELATIONS INTERNATIONALES
Calendrier général des opérations de la Sous-direction des études, de la documentation et de l’Inventaire
à l’étranger en 1999.
Ces opérations s’effectuent en liaison avec le Bureau des actions européennes et internationales de la
DAPA. Elles se développent pour la plupart dans le cadre d’actions bilatérales, à l’exception de la
poursuite du programme L’Europe de l’air qui réunit trois pays : l’Allemagne, la France et le Royaume
Uni.
RELATIONS BILATERALES
Allemagne
Voir aussi Relations multilatérales.
Projet de traduction du thesaurus en cours avec l’Italie
L’exposition 1000 monuments du XXe siècle en France doit être présentée, en octobre 1999, à Berlin,
à la Maison de France, dans le cadre de la semaine de l’architecture française.
Contact : Bernard Toulier. Tél. : 01 40 15 76 53
Arménie
Dans le prolongement du programme de développement culturel entre la France et la République
d’Arménie pour la création d’une base de données informatisées sur le patrimoine de l’Arménie (19931997), la DAPA a invité deux stagiaires en France du 1er février au 15 mars 1999. Ils seront accueillis
à Rouen par le Service Régional de l’Inventaire de Haute-Normandie qui depuis 1993 assure auprès de
l’Arménie une assistance scientifique dans le domaine de la formation à la méthodologie de l’inventaire.
L’objet du stage de cette année porte sur une formation dans le domaine des images numérisées, en vue
de la publication d’un indicateur du patrimoine sur la ville d’Erevan.
Contact : François Verdier. Tél. : 02 32 08 19 80
Chine
Un cédérom bilingue (Anglais, Français) sur le patrimoine architectural français du XXe siècle devrait
être présenté au colloque de l’Union Internationale des Architectes à Pékin, 23-26 juin 1999.
Contact : Luc Lièvre. Tél. : 01 40 15 83 26
Congo
L’Association internationale des maires de France (AIMF) demande une expertise sur le centre ancien
de Brazzaville endommagé par les combats. Cette expertise devrait se faire en relation avec l’Atelier
parisien d’urbanisme (APUR), le Ministère de L’Equipement (envoi d’un architecte urbaniste) et la
Sous-direction des études, de la documentation et de l’Inventaire (Bernard Toulier). Une mission prévue
en 1999 devrait permettre de renouer avec un réseau de compétences locales.
Contact : Bernard Toulier. Tél.. : 01 40 15 76 53
Haïti
A la demande de la Direction du patrimoine du Ministère de la culture d’Haïti, la Sous-direction des
études, de la documentation et de l’Inventaire intervient dans ce pays depuis 1997, au titre d’une
formation aux méthodes de l’inventaire dans les domaines de l’architecture et du mobilier. Après une
première mission exploratoire financée par l’UNESCO, deux autres missions, prises en charge par le
Ministère des Affaires étrangères (Coopération), ont eu lieu en 1998 (formation théorique et application
sur le terrain.) Un travail expérimental est mené en 1999 sur les maisons en bois de la ville de Port-auPrince. Il devrait être validé au mois de novembre lors d’une prochaine mission.
Contact : Marc Pabois. Tél. : 01 40 15 76 62
40
RELATIONS INTERNATIONALES
Italie
Aboutissement du travail mené avec l’Instituto Centrale per la Catalogazione et la Documentazione
(ICCD) dit Catalogo : Thésaurus des objets du culte catholique : mobilier, objet, linge, vêtements
liturgiques et instruments de musique. La sortie d’un cédérom est prévue, en Italie, au 1er semestre et la
parution d’une publication, en France au 2e semestre 1999.
Rencontres transfrontalières franco-italiennes avec les DRAC de Corse, Provence-Alpes-Côte-d’Azur et
Rhône-Alpes : séminaire prévu à Turin fin 1999. L’objectif est de travailler sur un patrimoine commun
enregistré sur des bases de données. Thèmes envisagés : les fortifications, les retables, la sigillae, la
soierie
Contact : Hélène Verdier pour le Thesaurus. Tél.: 01 40 15 75 80 et Françoise Uzu. pour Turin Tél. :
04 72 00 43 71
Laos
Mission prévue à Ventiane du 30 janvier au 10 février 1999, pour un projet d’inventaire du patrimoine
urbain. Finalité recherchée : étude, protection du bâti et réglementation (action conjuguée de la Sousdirection des études, de la documentation et de l’Inventaire et de l’IPRAUS)
Contact : Monique Chatenet. Tél.: 01 45 81 14 92
Madagascar
A la suite de la mission effectuée à Tananarive en décembre 1998, il est prévu, sous réserve d’un accord
interministériel (Culture / Affaires étrangères), d’accueillir deux chercheurs malgaches en France
pendant trois mois et d’assurer une ou plusieurs missions à Tananarive pour accompagner le début de
l’inventaire de la ville haute ancienne.
Contact : Xavier Fehrnbach. Tél.: 04 67 02 32 60
Royaume Uni
Voir aussi Relations multilatérales.
Traduction en cours du thesaurus Architecture avec la Royal Commission
Pourparlers en cours avec English Héritage pour présenter, à Londres, l’exposition 1000 monuments du
XXe siècle en France.
Contact : H.Verdier Tél. : 01 40 15 75 80 et B. Toulier pour l’exposition Tél. : 01 40 15 76 53
Tunisie
Prolongement de la réflexion méthodologique avec la société MEMAR SIT S.r.l. (Italie) autour du
projet de gestion du patrimoine culturel de la Tunisie
RELATIONS MULTILATERALES
Union Européenne. DG X. Programme Raphaël. 1998-1999. Action I : Conservation, sauvegarde et
mise en valeur du patrimoine culturel par la voie de la coopération européenne.
Projet : L’Europe de l’air, architectures de l’aéronautique, Berlin, Liverpool, Paris. Projet concernant
le patrimoine du XXe siècle. Trois sites pilotes ont été retenus pour étude : Paris-Le Bourget, BerlinTempelhof et Liverpool-Speke. Les résultats attendus, dans le cadre d’actions communes de réflexion et
de restitution au public, sont les suivants : organisation d’un atelier international dans chaque ville :
Berlin (Office des monuments historiques), Liverpool (English Heritage). Par ailleurs, en France,
publication des résultats dans la collection Images du patrimoine, version trilingue ; création d’un site
internet sur l’Europe de l’air, abrité sur le serveur du Ministère de la culture et de la communication. En
Allemagne installation d’une exposition sur le site de Tempelhof et, au Royaume uni, installation d’une
exposition sur le site de Speke. Projet de voyage des intervenants à Paris, Berlin et Liverpool en 1999.
41
LABORATOIRE DE RECHERCHES SUR LE PATRIMOINE FRANCAIS
U.M.R.22, CNRS/MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION
Le "laboratoire de recherches sur le patrimoine français" (unité mixte de recherche C.N.R.S. - Culture,
direction de l’architecture et du patrimoine) a pour mission de conduire des recherches documentaires
fondamentales pouvant servir aux enquêtes topographiques de l'Inventaire général et de mener des
études thématiques régionales et nationales destinées à approfondir les enquêtes de terrain conduites par
l'Inventaire général.
L’UMR 22 a été renouvelée au 1er janvier 1998, et son programme de recherche a été approuvé pour les
années 1998-2001 par son conseil scientifique et les sections 32 et 33 du comité national du CNRS.
Les sept programmes de recherches associent les chercheurs de l’Inventaire et du CNRS, en général
sous la responsabilité conjointe d’un conservateur du Patrimoine et d’un spécialiste extérieur.
L’ouverture depuis longtemps souhaitée sur la recherche universitaire s’est concrétisée par l’accueil de
doctorants.
1 . Emaux méridionaux (Corpus smaltorum)
Sous la direction de Mme Danielle Chopin-Gaborit, conservateur général au département des objets
d’art au Musée du Louvre, avec le concours de Mlle G. François, CNRS.
Créé et animé par Mme Marie-Madeleine Gauthier, le "corpus des émaux méridionaux", catalogue
international de l’Œuvre de Limoges, fut rattaché à l’UMR 22 en 1986. La documentation rassemblée
(11 000 dossiers descriptifs, historiques et bibliographiques assortis de photographies à 90%) installée
dans un local prêté par le musée de Cluny, est tenue à jour par Mme G. François, CNRS.
Après la publication du premier volume, Corpus des émaux méridionaux : L'époque romane (1987), le
tome II, L’école de Limoges (1195-1215) n’a pu être mené à terme par Mme Gauthier avant son décès.
Une publication sous une forme moins ambitieuse a été envisagée, sous la direction de Mme Gaborit,
avec le concours de conservateurs du Musée du Louvre et avec le soutien confirmé de collectivités
locales du Limousin, mais le projet ne pourra aboutir sans le soutien exprès du CNRS, qui fait pour
l’instant défaut.
Le fonds de Mme Gauthier devant être déposé par sa famille en accord avec le CNRS au musée de
Limoges, un regroupement de la documentation est sans doute souhaitable à terme autour du centre sur
les Emaux qui doit s’y monter, auquel le laboratoire pourrait être associé.
2. Recensement des vitraux anciens de la France (Corpus vitrearum)
Programme placé sous la direction de Mme Fabienne Joubert, professeur à l'Université de Paris IV, et
de Mme Nicole Blondel, conservateur du patrimoine, avec le concours de M. Michel Hérold,
conservateur du patrimoine, Jean-François Luneau, détaché au CNRS, et Mmes Martine Callias-Bey,
Véronique Chaussé, Françoise Gatouillat, ingénieurs d'études Culture.
Engagé en 1972, à l’initiative de Jean Taralon et de Louis Grodecki, le Recensement des vitraux
anciens de la France, publié sous la direction du Comité international d'Histoire de l'art et sous le
patronage du corpus vitrearum et de l'Union académique internationale, est aujourd’hui un des
programmes de l’UMR 22. Il a abouti à la publication de cinq volumes (1978, 1981, 1986, 1992,
1994).
Le manuscrit du volume VI, Les Vitraux de Haute-Normandie, est achevé depuis plus de deux ans,
mais la mise en œuvre de la publication aux Editions du Patrimoine a été retardée. Nous espérons
instamment voir se débloquer la situation et reprendre le rythme de publication de ces volumes qui
s’inscrivent dans un programme scientifique international, où la France était leader.
42
LABORATOIRE DE RECHERCHES SUR LE PATRIMOINE FRANCAIS
U.M.R.22, CNRS/MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION
L’enquête sur le terrain pour les vitraux de Basse-Normandie est achevée et celle pour la Bretagne
devrait aboutir à la fin de 2000. Les manuscrits des volumes VII et VIII pourraient ainsi être prêts à
publier en 2001 et 2002.
Un volet sur les vitraux des XIXe et XXe siècles s’est mis en place sous la direction de V.Chaussé, avec
le concours de J.F.Luneau. La publication d’un répertoire des peintres verriers des XIXe et XXe siècles
est envisagée, il pourrait être complété par des "archives sonores" pour les peintres verriers encore
vivants.
Les chercheurs du Laboratoire sont en relation avec les autres chercheurs du champ, notamment à
l’occasion des colloques internationaux du Corpus vitrearum : ils interviendront cette année aux
colloques de Liège et de Bristol. Par ailleurs les actes du colloque international organisé en 1997 par
l’UMR 22 (MM. Hérold et Mignot), Vitrail et arts graphiques XV-XVIe siècles, ont été publiés dans les
Cahiers de l’Ecole nationale du patrimoine, n°4, 1999.
Le Laboratoire a aussi vocation à accueillir de jeunes chercheurs, tels Laurence Riviale, qui prépare un
doctorat au CESR de Tours sur l’iconographie des vitraux de la Seconde Renaissance en Normandie,
sous la direction conjointe de MM. Hérold et Mignot.
3 . Dictionnaire des poinçons de l'orfèvrerie française
Programme placé sous la direction de M. Francis Muel, conservateur du patrimoine, et de Mme
Catherine Arminjon, chargée de mission à la CNMHS, avec le concours de Mme Bimbenet-Privat,
conservateur aux Archives nationales, de Mmes Denise Dufief et Elisabeth Reveillon.
L’intérêt d’un catalogue systématique (des origines au XIXe siècle) des poinçons pour l’étude de
l’orfèvrerie française n’est plus à démontrer. Sous l’impulsion de Pierre Verlet, quatre volumes étaient
parus de 1977 à 1986 avec le concours du CNRS. L’UMR poursuit cet effort. Après la publication de
six volumes de Cahiers du patrimoine, Les Orfèvres de Nantes (1989), Dictionnaire des poinçons des
fabricants d'or et d'argent de Paris et de la Seine, 1798-1838 (t. I, 1991 ; t. II, 1994), Les Poinçons
des orfèvres de Lyon, 1795 à nos jours (1993), Les Orfèvres de Basse-Bretagne (1994), Les Orfèvres
de l’Anjou (1998), un septième volume est paru sur Les Orfèvres de Bourgogne (1999), dont la sortie
fut accompagnée d’une exposition au Musée des Beaux-Arts de Dijon.
Des recherches sont en cours sur les orfèvres de Haute-Bretagne par Mlle Sophie Vergne, doctorante et
allocataire de recherche au CNRS en 1999-2000, rattachée au Laboratoire, ainsi que sur les orfèvres de
Montpellier et de Lille par des chercheurs indépendants associés au Laboratoire. Pour 2000, sont
projetés la publication du troisième tome des Orfèvres et fabricants d’or de Paris (1875-1914) et d’un
Cahier sur Les Orfèvres de Lyon (XV-XXe).
4. Peintures murales
En 1998, s’était mis en place un nouveau programme de recherches sur les peintures murales sous la
direction de Mme Marie-Pasquine Subes-Picot, conservateur du patrimoine, aujourd’hui maître de
conférences à l’Université de Paris IV.
Deux groupes de travail avaient été constitués avec des concours extérieurs sur la peinture murale
gothique (Mme Fabienne Joubert, Université de Paris IV, et Dominique Poulain, Université de Poitiers)
ainsi que sur les techniques avec le Laboratoire de recherches sur les monuments historiques de Champs
sur Marne. Les travaux de ces groupes ont été mis en veilleuse avec le départ de Mme Subes-Picot à
l’Université ; ils pourraient reprendre ultérieurement. Un autre projet sur la création matérielle de la
peinture murale a été présenté par Christian Davy et sa faisabilité devra être examinée.
43
LABORATOIRE DE RECHERCHES SUR LE PATRIMOINE FRANCAIS
U.M.R.22, CNRS/MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION
5 Architectures de la villégiature balnéaire
Sous la direction de Claude Mignot et de Bernard Toulier, conservateur en chef du patrimoine, avec le
concours des conservateurs, chercheurs et ingénieurs d'études de l’Inventaire et autres.
Lancé en 1989, le programme touche aujourd’hui toutes les côtes avec des états d’avancement
différents. Le Laboratoire a constitué et informatisé une base de données établie à partir du
dépouillement de 500 recueils d’architecture et des principales revues spécialisées. Avec le concours de
contrats d’études du ministère de la culture ou des municipalités ou régions intéressées, il a initié une
série d’enquêtes sur des stations exemplaires.
Pour la Côte d’Opale, deux volumes sont parus en collaboration avec l’IFA (éditions Norma). Pour la
côte normande, après les études de Sainte-Adresse, Houlgate, Arromanches-les-Bains, Lion et
Hermanville-sur-Mer (Itinéraire du patrimoine n° 8, 42 et 125), ainsi que sur Luc-sur-mer (maîtrise de
l’université de Tours, 1997), s’est achevée cette année une étude sur Deauville, conduite avec un contrat
municipal (Cahier du patrimoine, à paraître)
Pour la Bretagne, deux thèses de doctorat de l’université de Haute Bretagne, conduites de concert avec
l’UMR 22, sur la Côte d’émeraude et la Côte de granit rose, sont achevées et devraient paraître dans la
collection des Cahiers du patrimoine.
Pour la Côte d’amour, plusieurs enquêtes sont achevées, sur La Baule et Pornic, et une thèse est en
cours sur Le Croisic.
Après la publication sur Hossegor (Cahier du patrimoine, 1993), un Cahier du patrimoine sur la côte
basque est en préparation pour une publication prévue en 2002.
Sur la Côte d'Azur des enquêtes sont en voie d'achèvement (Cannes), ou en cours (Antibes, Cap
d'Antibes, Villefranche sur mer). Un Itinéraire du patrimoine a été publié sur Hyères.
Pour les années à venir, nous prévoyons la poursuite des enquêtes, la publication d'un atlas du
patrimoine de la villégiature maritime, avec la collaboration du conservatoire national du littoral, et
dans le cadre d'un programme européen sur les routes de la villégiature.
6. La forme de la ville.
Sous la direction de François Loyer, directeur de recherches au CNRS, avec le concours des chercheurs
de l'Inventaire engagés sur des terrains urbains, Montpellier, Toulouse, Riom, etc, de chercheurs
contractuels doctorants (M. Eric Cron à Saumur), ainsi qu'en collaboration avec l'Université de
Versailles/ Saint-Quentin et l'Ecole d'architecture de Versailles.
Le programme, mis en place en 1998 à l'occasion du rattachement de F. Loyer au Laboratoire, vise à
définir les critères d'analyse des tissus urbains, mais le récent détachement de François Loyer, nommé
directeur de l'Ecole de Chaillot, oblige à une réorganisation.
Une journée d'étude sur les thèmes de la ville et de la demeure urbaine est programmée le 7 juin dans la
collection des Vocabulaires fondamentaux de l'Inventaire. Un Vocabulaire de l'urbanisme est en cours
d'élaboration.
44
LABORATOIRE DE RECHERCHES SUR LE PATRIMOINE FRANCAIS
U.M.R.22, CNRS/MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION
7. Patrimoine industriel.
Sous la direction M. Jean-François Belhoste, ingénieur de recherche Culture, et de M. Denis Woronoff,
professeur à l'université de Paris I, avec le concours de Mme Geneviève Marion, ITA CNRS.
Après les études sur la sidérurgie française, qui a donné lieu à de nombreuses publications, de La
métallurgie normande XIIe -XVII e siècles. La révolution du haut-fourneau, (1991) à La métallurgie
du Maine (à paraître) et sur les cultures verrières, en collaboration avec la mission du patrimoine
ethnologique, qui a produit un rapport "le souffle et la marque : la circulation des savoirs et la
formation des cultures verrières", un programme de recherches sur "les matériaux de construction :
production et usages (1450-1850) (fer, verre, terre cuite)", engagé en 1992, se poursuit dans le cadre de
deux séminaires en association avec l'I.D.H.E. (UMR 8533).
Outre une étude sur les carreleurs au XVIIIe siècle (G. Marion), la publication d'un Cahier du
patrimoine sur "La pierre à bâtir à Paris (XVIe-XVIIIe siècle)" à partir d'une étude post-doctorale de
Mme Ania Guini, préparée dans le cadre de l'UMR, est envisagée pour l'an 2000.
45
46
2 - TRAVAUX DES SERVICES REGIONAUX
On trouvera ci-après, pour chaque région une note de synthèse sur les principales réalisations de chaque
service régional de l'Inventaire au cours de l'année,
47
48
ALSACE
PALAIS DU RHIN
PLACE DE LA REPUBLIQUE
67000 STRASBOURG
Téléphone : 03 88.15.57.00
Télécopieur : 03 88.75.60.95
Mél : roger.lehni@culture.fr
49
50
ALSACE
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1964
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional :
Roger LEHNI
Secrétariat :
Nicole BLONDEAU, adjoint administratif
Christine MULLER, agent administratif (50%)
Conservateurs :
Brigitte PARENT
Benoît JORDAN
Marie-Philippe SCHEURER
Fonctionnaires de recherche :
Michèle BARDOUT, ingénieur d’étude
Bernard COUTURIER, ingénieur d’études (photographe)
Jean ERFURTH, assistant-ingénieur (photographe)
Elisabeth DURIEZ, technicienne de recherche (dessinatrice)
Contractuel État :
Claude MENNINGER, photographe
Personnel de documentation :
Jean-Philippe MEYER, secrétaire de documentation
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat
Jonathan ANGLARET, chargé de travaux de documentation, CDD jusqu’au 3/2000, association
(10h./semaine)
Emmanuel FRITSCH, chercheur, association, CDI, arrivé en 1992
Olivier HAEGEL, chercheur, association, CDI, arrivé en 1997
Sylvie MENGUS, chercheur, association, CDD jusqu’au 31/12/2000, arrivée en 1999
Abde RACHEDI, dessinateur, (50%) association, CDI, arrivé en 1995
Jérôme RAIMBAULT, chercheur, association, CDI, arrivé en 1998
Claudine VELTEN, secrétariat, (50%), association, CDI, arrivée en 1998
Marie-Hélène WEHR, chercheur, association, CDD jusqu’au 30/04/2000, arrivée en 1998
Objecteurs de conscience
Matthieu CORBEAU, objecteur de conscience, assistant photographe
Christophe URBAIN, objecteur de conscience, assistant photographe
51
ALSACE
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
En 1994 le service régional s’est engagé dans un projet d’inventaire préliminaire qui a pour but
d’identifier l’ensemble du patrimoine de l’Alsace.
En raison du retard pris par cette opération l’année précédente, le programme 1999 prévoyait une
progression accélérée des enquêtes. Ce programme n’a pas pu être entièrement respecté puisqu’au lieu
des 94 communes prévues, 84 seulement ont pu être inventoriées et trois publications réalisées sur les
quatre projetées.
On peut cependant considérer comme positive la reprise des publications, en panne depuis 1994.
Cela a été possible grâce à la mise au point d’une collection inspirée des « Images du Patrimoine », mais
adaptée aux conditions spécifiques de l’inventaire préliminaire et intitulée « Patrimoine d’Alsace ».
Ainsi se trouve comblée la seule lacune qui subsistait dans le dispositif de l’inventaire préliminaire,
concernant sa diffusion.
Par ailleurs, en dépit du non respect intégral du programme, on peut considérer que le bilan des
enquêtes demeure positif, dans la mesure où elles ont permis une progression de 9,3 %, portant le taux
de couverture du territoire à 79 %.
Il faut souligner que si de tels résultats ont pu être obtenus c’est grâce au soutien apporté au
projet d’inventaire préliminaire par l’ADIMRAA, association partenaire, subventionnée par les
collectivités. Cette association a participé à l’opération avec cinq chercheurs, un dessinateur, deux
assistants photographes, un vacataire documentaliste et un crédit de 640 000 F consacré au
fonctionnement et à l’équipement. Il faut reconnaître que c’est ce soutien des collectivités qui a permis
au service de tenir globalement ses engagements alors même que ses propres moyens accusaient un
déficit.
En effet, l’inventaire préliminaire, avec ses objectifs ambitieux, a été entrepris dans l’hypothèse
où le service pourrait compter, tout au long de l’opération, sur les moyens dont il disposait en 1995. Or,
ceux-ci se sont amoindris au cours des deux dernières années.
Le service a d’abord perdu un ingénieur puis une administratrice des bases expérimentée et très
performante. Il ne peut plus compter sur les objecteurs qui servaient d’assistants photographes. En 1999
enfin, il n’a pas bénéficié des 200 000 F de crédits d’étude qui constituaient le soutien spécifique du
ministère à l’opération.
Cette situation est préoccupante car elle risque d’empêcher le respect des objectifs du projet et, du
même coup, d’entraîner la perte du soutien des collectivités, lié à la réussite de l’opération.
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
L'inventaire préliminaire des cantons de Andolsheim, Cernay, Wissembourg et Woerth entrepris en 98 a
été achevé. L’inventaire de cinq nouveaux cantons a été engagé : Altkirch, Hochfelden, Lauterbourg,
Neuf-Brisach et Villé.
52
INVENTAIRE THEMATIQUE :
L'étude du patrimoine industriel de la banlieue de Strasbourg (dans le cadre d'un contrat) suspendue en
98 a été reprise en 99.
OPERATIONS DIVERSES :
A Strasbourg, à la suite de la visite de 97 édifices voués à la démolition, un dossier d'urgence a été
établi.
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
INVENTAIRE PRELIMINAIRE :
Ont été archivés les dossiers constitués en 1998 dans les cantons de Andolsheim, Cernay, Wissembourg
et Woerth.
MICROFICHAGE
Les cantons suivants ont été microfichés au cours de l'année :
Kaysersberg
La Petite-Pierre
Mundolsheim
Rouffach
Seltz
Wasselonne
MICROFILMAGE
L'opération de microfilmage entreprise en 1998 a été poursuivie. Ainsi ont été microfilmées 22 948
photographies couleur correspondant aux cantons suivants :
Kaysersberg
Rouffach
La Petite-Pierre
Seltz
Marmoutier
Wasselonne
Mundolsheim
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE :
Détaché du service, ce centre a été intégré au CAID.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE :
− rédaction : /
− publications : Canton de La Petite-Pierre et Canton de Ferrette dans la collection "Patrimoine
d'Alsace"
EXPOSITIONS OU AUTRES OPERATIONS DE VALORISATION ORGANISEES PAR LE
SERVICE :
Le service a apporté son concours à une exposition sur le culte de saint Blaise en Alsace, organisée par
l’Association de recherches médiévales.
53
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
1°) AUTRES SERVICES PATRIMONIAUX : MONUMENTS HISTORIQUES
Signalement de certains édifices ou objets aux services chargés de la protection, mise à leur disposition
de la documentation de l'Inventaire et fourniture des photographies demandées par ces services. Le
listage de tous les édifices ou objets signalés dans le canton de La Petite-Pierre a été adressé à ce
service.
2°) AUTRES :
Envoi aux maires (avec copies aux desservants des paroisses) des cartes du patrimoine, des indicateurs
architecture et objets concernant le canton de La Petite-Pierre, inventorié en 1996.
Envoi à la demande, des cartes du patrimoine et des indicateurs architecture au service départemental
d'architecture du Haut-Rhin.
54
AQUITAINE
54, RUE MAGENDIE
33074 BORDEAUX CEDEX
Téléphone : 16.57.95.02.02
Télécopieur : 16.57.95.01.25
55
56
AQUITAINE
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1967
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Jean-Claude LASSERRE
Conservateurs :
Catherine DUBOY-LAHONDE
Hélène MOUSSET
Fonctionnaires de recherche :
Françoise BELLEMER (50%)
Marianne BLAISET-DELDON
Bernard CHABOT
Michel DUBAU
Claude LAROCHE
Marie-Hélène MAFFRE (80%)
Philippe MAFFRE
Françoise ZANNESE (80%)
Personnel de documentation :
Monique EME
Personnel administratif des services extérieurs :
Laurence FOUQUET
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Alain BESCHI, contractuel de l’association APIA
Bertrand CHARNEAU, contractuel de l’association APIA
Marie KABOUCHE, chercheur contractuel Patrimoine industriel (80%) - contrat association
APIA
Jean-Philippe MAISONNAVE, contractuel de l’association APIA
Hervé PADRINO, contractuel de l’association APIA (jusqu’au 31.07.99)
Barbara PECHEUX, contractuel de l’association APIA (jusqu’au 31.07.99)
57
AQUITAINE
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
Les objectifs d’aménagement du territoire, très fortement affirmés par la Direction
régionale des Affaires culturelles d’Aquitaine, avec, en particulier, la mise en œuvre des DOCUP
propres à la région aquitaine (objectif 5b et objectif 2), validés en décembre 1994 par la
commission européenne, ont permis au Service régional d’inscrire, en accord avec l’inspection
générale, un certain nombre d’opérations entrant dans la connaissance, la protection, la
conservation, la restauration et la mise en valeur du patrimoine.
Dans le cadre de ces approches contractualisées avec les collectivités locales, un certain
nombre d’expériences au titre de l’objectif 5b ont été poursuivies en 1999 :
§ en Dordogne :
Après l’achèvement de l’opération d’inventaire topographique du Pays Beaumontois, un
programme d’inventaire pour les cinq cantons du Val de Dronne (Brantôme, Montagrier,
Ribérac, Saint-Aulaye et Verteillac) a été envisagé et défini en 1999 ;
§ en Gironde :
C’est dans le cadre de la charte d’objectifs inscrite au contrat de plan qu’a été défini un
programme patrimonial bordelais ayant fait l’objet d’un protocole d’accord entre l’État,
Ministère de la Culture et de la Communication, et la ville de Bordeaux concernant le
programme d’action « Connaissance du Patrimoine ». Une étude d’inventaire a été
programmée dont la mise en place, après avoir posé de nombreux problèmes, a trouvé une
solution à la fin de l’année 1999. En attendant, une opération de documentation a été lancée
avec, notamment, le dépouillement systématique des permis de construire et des autorisations
de voirie.
§ en Lot-et-Garonne :
Avec le Conseil général, au travers d’une convention de développement culturel
s’appuyant sur un vaste programme économique et touristique : la remise en navigabilité des
vallées de la Baïse et du Lot, une vaste opération d’inventaire topographique a été
programmée jusqu’en l’an 2000 dont le déroulement suit les étapes fixées annuellement par la
convention de développement culturel.
L’année 1999 a vu la poursuite de l’opération le long de la vallée du Lot (achèvement du
canton de Prayssas, lancement des opérations sur les cantons nord et sud de Villeneuve-surLot, Castelmoron-sur-Lot et Monclar). Au total, pour neuf cantons inventoriés et archivés
entre 1994 et 1999, 3 306 notices, soit 1645 notices Mérimée et 1661 notices Palissy, ont
enrichi les bases ;
§ en Pyrénées-Atlantiques :
Le Service régional d’Inventaire, dans le cadre de la politique de partenariat avec le
Conseil général des Pyrénées-Atlantiques, a poursuivi en 1999 la mise en place d’un
programme de travail dont une partie ne commencera qu’en 2000 : inventaire du patrimoine
jacquaire du département, inventaire des cantons de Saint-Jean-Pied-de-Port, Iholdy, Baïgorry,
Hasparren, en relation avec la mise en place du centre éducatif du Patrimoine à la commanderie
d’Irrissary, Pays Basque, sud Adour en liaison avec le Service régional de l’Archéologie.
58
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
Lot-et-Garonne : Poursuite des opérations le long de la vallée du Lot avec les cantons de
Prayssas, Villeneuve-sur-Lot nord et sud, Castelmoron-sur-Lot et Monclar.
Gironde : Poursuite des opérations sur les cantons de Carbon-Blanc et Podensac ; recherche
de documentation sur Bordeaux.
Pyrénées-Atlantiques : Début des opérations d’inventaire dans le sud Adour : cantons de
Bidache et de Labastide-Clairence (Urt-Briscous).
INVENTAIRE THEMATIQUE :
Patrimoine industriel : Rédaction des dossiers relatifs à l’industrie du liège sur les communes
de Barbaste et Lavardac (34 sites) ; préparation de l’indicateur du patrimoine industriel de la
Gironde avec opération de numérisation des images afférentes.
Patrimoine balnéaire : Poursuite du travail de contrôle et de validation des fiches,
actuellement sous la forme de bases de données locales, en vue de leur versement sur les bases
de données nationales de l’Inventaire. Enregistrement des phototypes sur les bases de données
du service : à la fin de 1999 sont saisis les phototypes des communes d’Hendaye, Urrugne,
Ascain, Ciboure, Saint-Jean-de-Luz, Guéthary, Anglet, Bidart et une partie de Biarritz (au
total, 3278 phototypes). Pré-archivage pour ces mêmes communes aboutissant à une mise en
forme du travail provisoire des dossiers (photos, cadastres et documents graphiques —dossiers
de permis de construire, etc.— présentés dans leur forme d’archivage).
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
ARCHIVAGE
Les résultats du programme d’Inventaire concernant les cinq cantons le long de la Baïse
(Damazan, Francescas, Lavardac, Mézin, Nérac) sont archivés. 935 notices sont consultables
sur la base Mérimée et 1116 notices sur la base Palissy. Le long de la vallée du Lot, trois
cantons (Fumel, Cancon et Prayssas) sont archivés.
La base Mérimée s’est enrichie en 1999 de 1690 notices pour l’Aquitaine, dont 1109
concernant les cantons de Lot-et-Garonne.
La base Palissy, elle, a été enrichie de 2332 notices dont 1659 pour le Lot-et-Garonne. L’étude
thématique des peintures de Bordeaux et de la communauté urbaine représente 483 notices.
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE :
Le centre de documentation du patrimoine dont le fonctionnement est assuré par une seule
personne, chargée d'études documentaires, est ouvert trois jours par semaine. Cette année a
connu un accroissement des fréquentations qui passent de 814 à 1091. Pour mémoire, le
nombre enregistré au 31.12.1997 était de 495.
59
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE :
Itinéraire du Patrimoine, n° 152 : La Baïse en Albret, de Nérac à Vianne.
EXPOSITIONS OU AUTRES OPERATIONS DE VALORISATION ORGANISEES PAR
LE SERVICE :
§ Participation (Catherine Duboy-Lahonde et Michel Dubau) à la réalisation de
l’exposition permanente sur la double histoire du château de Cadillac : château ducal et
prison de femmes.
§ Organisation (Jean-Claude Lasserre et Philippe Maffre) avec l’association « Les amis du
patrimoine du C.H.U. de Bordeaux » du colloque (18 juin 1999) La valorisation du
patrimoine hospitalier ; utopie ou réalité ?
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
1°) AUTRES SERVICES PATRIMONIAUX :
Monuments historiques : Participation au CRPS (groupe de travail préparatoire, réunions
d’étude, présentation de dossiers), aux commissions départementales des A.O.A. des
départements d’Aquitaine (préparation et présentation de dossiers, campagnes
photographiques pour les dossiers de présentation).
Service régional d’Archéologie : Opération jumelée, carte archéologique et inventaire
topographique, dans le sud Adour (cantons de Bidache et Labastide-Clairence) ; prises de vues
d’objets de fouilles avant et après restauration.
2°) ECOLES D’ARCHITECTURE :
§ Participation aux jurys de fin d’étude.
3°) UNIVERSITES ET SOCIETES SAVANTES :
§ Le Service régional de l’Inventaire a participé aux DESS « Développement culturel de la
ville » (universités de La Rochelle et de Nantes et Ecole d’Architecture et du Paysage de
Bordeaux), et « Aménagement des stations touristiques » (Université de Bordeaux III). Il a
également participé à la conception, à la mise en place et à la formation de l’option
Patrimoine de la section d’Histoire de l’Art de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.
§ Participation aux travaux des sociétés savantes de la région d’Aquitaine.
4°) AUTRES :
§ Participation aux groupes de réflexion sur les Centres éducatifs du patrimoine en Aquitaine :
Arthous (40), Arzacq (64), Irrissary (64).
60
§ Préparation d’un colloque consacré à la Frontière dans le cadre du programme pédagogique
du Centre éducatif du patrimoine d’Irrissary.
§ Participation au comité scientifique et historique du Musée de Villeneuve-sur-Lot et du
Musée Basque de Bayonne.
§ Présentation de l’inventaire patrimonial du Val d’Albret aux équipes pédagogiques et aux
enseignants de Nérac.
§ Organisation et participation avec le Centre de Formation aux professions de l’architecture
du séminaire intitulé « Patrimoine et réhabilitation ».
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DES AGENTS
Claude Laroche :
§ L’hôtel de ville d’Angoulême. Actes de congrès (Congrès archéologique de France,
1995/09 : Charente). Paris, Société française d’archéologie, 1999.
§ Saint-Front de Périgueux : la restauration du XIXe siècle. Actes de congrès (Congrès
archéologique de France, 1998/09 : Périgord). Paris, Société française d’archéologie, 1999,
p. 267-280.
§ Louis et Benjamin Gomez, ou de la dualité du régionalisme. In : Régionalisme et styles
nationaux en Europe. Paris : Editions du Patrimoine, à paraître (2000), Cahiers du
patrimoine.
§ Paul Abadie (1812-1884), Encyclopædia universalis, Thesaurus 1999, à paraître (2000).
Philippe Maffre :
§ La planète Le Tanneur de Bordeaux à Guéthary. Le Festin, p. 52-61.
§ Un document contemporain pour servir à l’histoire médiévale : le plan de situation des
tombeaux de la cathédrâle Saint-André de Bordeaux, dressé par Henri de Marquessac.
Revue archéologique de Bordeaux, t. LXXXIX, p. 245-250.
Marie-Hélène Maffre :
§ Habitat rural en Benauges : essai d’inventaire. A.S.P.E.C.T., p. 279-300.
61
62
AUVERGNE
HOTEL DE CHAZERAT
4, RUE PASCAL
63000 CLERMONT-FERRAND
Téléphone : 04.73.41.27.00
Télécopieur : 04.73.41.27.69
Mél : madeline.hautefeuille@culture.fr
63
64
AUVERGNE
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1971
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Madeline HAUTEFEUILLE
Conservateurs :
Bénédicte RENAUD
Jean-Michel SAUGET
[Philippe TOURAULT, nommé le 1er juillet 1999, en congé maladie depuis le 2 juillet 1999 ]
Fonctionnaires de recherche :
Roger CHOPLAIN, technicien de recherche (photographe)
Roland MASTON, technicien de recherche (photographe)
Martine VEYSSET, technicien de recherche (secrétaire) (80%)
Personnel de documentation :
Maryse DURIN, chargée d’études documentaires
Personnel contractuel :
Brigitte CERONI, chercheur contractuel Etat
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Lionel SAUZADE, chercheur contractuel (CDI association Etude du patrimoine auvergnat), arrivé
en 1993
Anne-Marie HENRY, chercheur contractuel (CDD association EPA jusqu’au 6 juillet 1999),
arrivée en 1998
Isabelle VEDRINE, photographe contractuel (CDI, association EPA), en congé sabbatique depuis
le 1er octobre 1999, arrivée en 1993
Philippe HERVOUET, photographe contractuel (contrat initiative emploi, association EPA
jusqu’au 26 octobre 1999),
Guylaine BEAUPARLAND, dessinatrice contractuelle (contrat emploi-jeune, association EPA),
arrivée en 1998
Anne FRESSANGES DU BOST, technicienne multimédia (contrat emploi consolidé, association
EPA), arrivée en 1997
Personnel territorial travaillant en partenariat avec l’Etat :
Carole GRAGEZ, attachée de conservation du patrimoine (50 %, recrutement conseil général de
l’Allier, convention DRAC/Conseil général)
Personnel mis à disposition (Caisse d’épargne d’Auvergne) :
Benoît-Henri PAPOUNAUD, chercheur contractuel (juillet-août et octobre-décembre 1999),
recrutement musée Douët de Saint-Flour, propriété de la caisse d’épargne d’Auvergne ; convention
DRAC/Caisse d’épargne) ; mi-temps à disposition du service régional de l'inventaire
Personnel mis à disposition (Education Nationale) :
Françoise CUZOL, professeur d’histoire, service éducatif du centre de documentation du
patrimoine (congé de maternité septembre 1999 à janvier 2000)
Franck DELMIOT, professeur d’arts plastiques (poste de réadaptation) jusqu’au 31 juillet 1999.
Vacataires :
Fabienne THEVENIN : du 1er au 31 juillet 1999
Jean-Yves BARDY : du 1er au 30 septembre 1999
65
Gaëlle GIBAUD : du 2 au 30 novembre 1999
66
AUVERGNE
___________________________________________________________________
PRINCIPALES RÉALISATIONS DU SERVICE RÉGIONAL
DE L'INVENTAIRE GÉNÉRAL
AU COURS DE L'ANNÉE 1999
L'année 1999 a été l'occasion pour le service de structurer un certain nombre de relations
jusque-là peu ou pas formalisées, par l'élaboration de conventions avec ses différents partenaires.
Ainsi, trois conventions ont été signées : la première, entre la DRAC et l'association Etude du
patrimoine auvergnat, a permis de définir précisément les droits et obligations de chaque partie, et de
clarifier la position de cette association et de ses salariés vis-à-vis de l'administration . La seconde a été
l'occasion d'engager un partenariat avec un organisme privé, la caisse d'épargne d'Auvergne, qui devrait
s'avérer intéressant dans les années à venir, en particulier dans le domaine du mécénat de futures
publications. La troisième, dont l'élaboration était achevée à la fin de l'année, concerne l'étude du
patrimoine industriel de la ville de Thiers. L'accent a été mis, dans chaque cas, sur le problème
particulier du recrutement de personnels compétents pour effectuer les missions très spécialisées de
l'inventaire général. Deux nouvelles conventions, pour lesquelles les négociations n'avaient pas encore
abouti à la fin de l'année, devraient pouvoir être signées en l'an 2000 : il s'agit de l'inventaire
préliminaire du Parc naturel régional du Livradois-Forez et de l'étude du patrimoine thermal de la ville
de Vichy.
Cette année a également vu l'instauration de relations transversales beaucoup plus positives,
facilitées par l'arrivée de nouveaux chefs de service conscients de leurs intérêts communs et convaincus
de la réelle complémentarité de leurs missions.
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
-
Canton de Rochefort-Montagne (Puy-de-Dôme) : enquête de terrain et dépouillement d’archives
concernant la ville de La Bourboule (architecture).
Canton de La Tour d’Auvergne (Puy-de-Dôme) : dossier collectif maisons-fermes, cartographie de
l’ensemble du canton, préparation de l’archivage.
Canton de Tauves (Puy-de-Dôme) : exploitation statistique des données, cartographie.
Canton de Souvigny (Allier) : repérage d’une commune, saisie des phototypes pour deux communes.
Cantons de Tence (Haute-Loire) et de Saint-Agrève (Ardèche) : saisie des phototypes et des
bordereaux architecture et objets, dépouillement d’archives aux archives départementales du Gard.
Canton de Saignes (Cantal) : vérification des bordereaux avant versement sur la base Mérimée.
INVENTAIRE THEMATIQUE
-
Riom (Puy-de-Dôme) : étude architecture et objets sur le palais de justice et la Sainte-Chapelle.
Barrages du Cantal : étude de la centrale de production électrique de Saint-Etienne-Cantalès.
Architecture XXe siècle (dossier d’urgence) : étude de l’hôpital-sanatorium Sabourin.
OPERATIONS DIVERSES
67
-
Saint-Flour (Cantal) : inventaire des collections du musée Douët (collections privées).
Plan de numérisation : préparation des phototypes et du dossier de marché.
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE
704 consultations en 1999.
SERVICE EDUCATIF
Il a continué ses activités de formation de formateurs, de diffusion de dossiers
documentaires, de même que des actions spécifiques (collaboration étroite avec le lycée A.
Brugière de Montferrand,…).
Il a édité une nouvelle publication : Patrimoines à découvrir, élaboré un produit
(correspondant aux deux premiers numéros) en version virtuelle pour internet.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE
-
Canton de SAIGNES, Cantal, collection Images du Patrimoine n° 176.
RIOM, le palais de justice et la Sainte-Chapelle, collection Images du Patrimoine n° 192.
Patrimoines à découvrir n° 2 : Diversité du patrimoine en Auvergne.
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
Domaine de Randan (Puy-de-Dôme) : en collaboration avec la conservation régionale des monuments
historiques (Voir Activités par agent, Lionel SAUZADE)
Patrimoine du XXème siècle : études menées en collaboration avec la CRMH (Voir Activités par agent,
Madeline HAUTEFEUILLE)
Forts et villages fortifiés de Basse Auvergne : étude menée en collaboration avec le service régional de
l'archéologie, l'école d'architecture de Clermont-Ferrand et le professeur Gabriel Fournier (Voir
Activités par agent, Madeline HAUTEFEUILLE)
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DES AGENTS
- SAUGET Jean-Michel, - L’habitat troglodytique en Basse Auvergne, XXIème congrès de la
société française d’étude des souterrains, 3 et 4 octobre 1998, Aurillac (Cantal), Subterrane’Actes, 1999, p.
127-137, 5 fig.
- SAUGET Jean-Michel, USSE Annie et USSE Jean-Philippe, - Le sarcophage de type aquitain
et les tombes du haut moyen âge d’Arpajon-sur-Cère, L’Auvergne de Sidoine Apollinaire à Grégoire de
Tours - Histoire et Archéologie -, Actes des XIIIèmes journées internationales d’archéologie mérovingienne,
Clermont-Ferrand (3-6 octobre 1991), publications de l’institut d’études du Massif-Central, XIV, 1999, p.
229-246.
68
- SAUGET Jean-Michel, DUMONTET Monique et DUTERNE Yves, - Deux nécropoles
rurales du haut moyen âge dans la banlieue de Clermont-Ferrand : les exemples de Pérignat-lès-Sarliève
et d’Aubière (Puy-de-Dôme), L’Auvergne de Sidoine Apollinaire à Grégoire de Tours – Histoire et
Archéologie -, Actes des XIIIèmes journées internationales d’archéologie mérovingienne, Clermont-Ferrand (36 octobre 1991), publications de l’institut d’études du Massif-Central, XIV, 1999, p. 275-300.
- SAUGET Jean-Michel et FIZELLIER-SAUGET Bernadette, - La « Chapelle de Pessat »
(Riom, Puy-de-Dôme) : exemple de l’évolution d’une paroisse rurale en Basse-Auvergne depuis le haut
moyen âge, L’Auvergne de Sidoine Apollinaire à Grégoire de Tours – Histoire et Archéologie -, Actes des
XIIIèmes journées internationales d’archéologie mérovingienne, Clermont-Ferrand (3-6 octobre 1991),
publications de l’institut d’études du Massif-Central, XIV, 1999, p. 301-336.
69
BOURGOGNE
HOTEL CHARTRAIRE DE MONTIGNY
39, RUE VANNERIE
21000 DIJON
Téléphone : 03.80.68.51.30
Télécopieur : 03.80.68.51.36
Mél : pierre.jugie@culture.fr
70
71
BOURGOGNE
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1967
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Pierre JUGIE
Conservateurs :
Claudine HUGONNET-BERGER
Virginie INGUENAUD
Bernard LAUVERGEON
Elisabeth RÉVEILLON
Fonctionnaires de recherche :
Marie-France BOYON (80%), assistante-ingénieur
Jean-Luc DUTHU, technicien de recherche
Brigitte FROMAGET, ingénieur d’études
Alain MORELIÈRE, ingénieur d’études
Michel ROSSO, technicien de recherche
Michel THIERRY, assistant-ingénieur
Personnel administratif :
Sophie SÉVAT, adjoint administratif
Personnel de documentation :
Sophie LOPPINET MÉO, secrétaire de documentation (80 %)
Autres collaborateurs :
Bruno FRANÇOIS, conservateur délégué des Antiquités et objets d’art de Côte-d’Or, chargé
de mission pour le patrimoine hospitalier pour l’Agence régionale de l’Hospitalisation de
Bourgogne
M. Arnaud de CHASSEY, historien d’art, spécialiste de l’orfèvrerie, co-auteur du Cahier du
patrimoine Les orfèvres de Bourgogne.
72
BOURGOGNE
______________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
Les activités de l’année 1999 se sont déroulées sur fond de préparation du Contrat de plan EtatRégion 2000-2006 et d’élaboration du schéma des services collectifs culturels. La continuation de
l’étude de l’habitat rural du Parc naturel régional du Morvan et les perspectives éventuelles d’une
étude thématique sur le territoire de la confluence "Saône-Doubs" (dossier "Avenir du territoire
entre Saône et Rhin") ont amené insensiblement la programmation du service à "glisser" de
l’inventaire topographique et généraliste à une approche thématique.
Pour l’inventaire topographique, outre l’étude de l’habitat de Beaune intra muros, l’effort a
surtout porté sur la mise en forme des dossiers d’enquêtes récemment achevées (cantons de SaintMartin-en-Bresse, Guillon, Tannay), ou plus anciennes (Noyers-sur-Serein, cette opération
nécessitant une mise à jour importante et complexe, y compris sur le terrain). L’enquête sur le
canton de Verdun-sur-le-Doubs a été suspendue en attendant de connaître la mission précise qui
devrait incomber à l’Inventaire dans l’opération "Saône-Doubs".
L’inventaire thématique a été marqué par la mise en valeur des résultats des études sur "Les
orfèvres de Bourgogne", grâce à la publication d’un Cahier du patrimoine et la présentation d’une
exposition couronnée de succès au musée des Beaux-Arts de Dijon (27 février-26 avril), et de
l’enquête sur le patrimoine viti-vinicole, avec un volume de la collection Images du patrimoine
sur Le clos de Chenôve, issu d’une étude pluridisciplinaire (historiens, archéologues,
ethnologues). L’étude du patrimoine industriel du bassin minier de la communauté urbaine Le
Creusot-Montceau a été achevée, donnant lieu à des conférences publiques, à la rédaction d’un
nouvel Itinéraire du patrimoine (sous presse) et à une importante réflexion sur le devenir de ce
patrimoine "redécouvert". L’enquête sur l’habitat rural du Parc du Morvan s’est poursuivie sur le
terrain de la Saône-et-Loire, tandis que, sur la partie nivernaise, la synthèse de la réflexion était
achevée et initiée la collaboration à la rédaction d’un "guide de recommandations architecturales
et paysagères", confiée à un architecte. Enfin, la thématique partielle sur le patrimoine vitivinicole, fruit d’une collaboration étroite avec le conseiller à l’Ethnologie, a été surtout
développée en Saône-et-Loire (Clunisois et Mâconnais).
On notera que l’année 1999 a été marquée par une politique particulièrement riche de diffusion
au public des résultats des enquêtes nombreuses et variées que mène le service de l’Inventaire.
Cela rend d’autant plus regrettable la constante diminution du personnel mis à la disposition du
Centre de documentation du patrimoine, alors même qu’il a vocation à participer activement à
cette mission. L’absence d’un gestionnaire des bases de données informatiques du service est,
d’autre part, cause d’un retard certain dans l’archivage des dossiers et un frein important à
l’accès à la documentation par le biais des nouveaux médias, dont Internet.
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
• Ville de BEAUNE [cantons de Beaune Centre, Nord et Sud] (21)
Etude de l’habitat privé de Beaune intra muros : fin du repérage des 661 édifices du
corpus ; poursuite de l’atlas historique schématique de la ville ; début de mise en forme
des quelques 50 dossiers non encore informatisés (voirie, fortification, etc.). D’autre
73
part, D. Sécula a poursuivi, pour sa thèse, l’étude détaillée du décor de la salle des
pauvres de l’Hôtel-Dieu.
• Canton de SAINT-MARTIN-EN-BRESSE (71) : achèvement définitif de l’enquête de terrain et
compléments documentaires.
• Canton de VERDUN-SUR-LE-DOUBS (71) : recherche documentaire.
• Canton de GUILLON (89) : recherche documentaire (Arch. dép. de l’Yonne) ; relevé d’architecture de
l’église de Bierry-les-Belles-Fontaines (non achevé).
• Canton de NOYERS-SUR-SEREIN (89) : compléments de recherche documentaire et d’étude de terrain
sur le canton et surtout son chef-lieu.
INVENTAIRE THEMATIQUE
- Inventaire et valorisation du patrimoine industriel de la Communauté Urbaine Le Creusot/Montceau
(71) :
Ÿ Frédéric Pillet, chargé d’étude à l’Ecomusée de la C.U.C.M., a achevé le repérage sur les
communes du bassin minier et la mise en forme des dossiers complets de l’architecture et des
machines du bassin minier, des sites de l’industrie céramique et d’une partie des sites de
l’industrie métallurgique (soit un total de 78 dossiers Mérimée et 47 dossiers Palissy).
Ÿ Le "groupe de travail et de contact Houillères de Bassin du Centre et du
Midi/CUCM/DRAC", coordonné par l’Inventaire, a offert un important espace de dialogue au
sujet de l’évaluation et du devenir du patrimoine industriel minier des H.B.C.M. dans la
perspective de l’abandon prochain de concession. La préparation, la commande et le suivi d’une
étude d’expertise du site du Lavoir à charbon des Chavannes à Montceau (dont l’activité
définitive a cessé le 26/XI/1999) par la société GIRUS a largement focalisé l’attention. Une
mission d’étude de sites miniers à Essen (Allemagne) et Blégny (Belgique) (28-29 oct.) est
venue étayer la réflexion.
Ÿ L’Inventaire a aussi pris part à une journée de "sensibilisation" de l’Association nationale des
journalistes scientifiques et techniques au patrimoine industriel (24 juin) dans la C.U.C.M.
- "Inventaire et valorisation du patrimoine rural" du Parc naturel régional du Morvan :
Ÿ complément approfondi et harmonisation des textes de l’inventaire et de l’éthnologie du rapport de
Marie-Emmanuelle Desmoulins sur la partie nivernaise du Parc (hiver 1998-1999), avant remise de la
version définitive au Parc.
Ÿ collaboration avec le Parc pour la réalisation du guide de l’architecture du Morvan central, confié à
M. DEBRAY, architecte libéral.
Ÿ étude de terrain achevée pour 4 communes du canton de LUCENAY-L’EVEQUE (71) ; recherche
documentaire.
- Préparation d'une thématique partielle sur l'architecture et le mobilier viti-vinicoles en Bourgogne, en
collaboration avec le conseiller à l'Ethnologie et la C.R.M.H. : régions de Semur-en-Auxois et Selongey
(21), Clunisois et Mâconnais (71), Noyers-sur-Serein (89)
- Orfèvrerie bourguignonne (programme Arts précieux U.M. 22 Inventaire/C.N.R.S.) : étude
complémentaire de pièces d'argenterie dans des collections privées.
OPERATIONS DIVERSES
Ÿ Journées du patrimoine : couverture photographique de Monuments historiques de la région
(Côte-d’Or, 112, Nièvre, 33, Saône-et-Loire, 68 et Yonne, 92).
74
Ÿ préparation du secteur sauvegardé de Semur-en-Auxois (21) : recherches d’archives pour la
période 1800-1940.
Ÿ préparation du secteur sauvegardé de Joigny (89) : photos redressées et photogrammétrie sur les
maisons à pans-de-bois.
Ÿ mission interrégionale d’assistance technique à la topométrie de la cathédrale de Saint-Claude
(39) pour l’Inventaire général de Franche-Comté (suite et fin de l’opération commencée en 1998).
Ÿ Dijon (21), hôtel Bouhier de Lantenay (actuelle préfecture de Côte-d’Or et de région) :
couverture photographique approfondie de l’architecture (et d’une partie du mobilier) pour un fascicule
des Itinéraires du patrimoine à paraître en mai 2000 pour le bicentenaire de la création du corps
préfectoral.
Ÿ Nevers (58), cathédrale : 2 cloches .
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
Ÿ correction des champs LIEU, ADRS, HYDR, PREP et DESC pour la conversion en
typographie riche (minuscules accentuées) de la base Mérimée (662 notices) et des champs AUTR,
AFIG et ATEL de la base Palissy (2041 notices).
Ÿ préparation du dossier de candidature à l’intégration dans le plan national de numérisation des
fonds patrimoniaux : thématique proposée "les peintures murales de Bourgogne".
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
Ÿ Extraction de l’ensemble des dossiers de propriété privée pour classement séparé (27 cantons).
• Ville de Beaune [cantons de Beaune Centre, Nord et Sud] (21) : mise en forme de dossiers
relatifs à 8 édifices publics, soit 9 bordereaux d’architecture et 133 d’objets.
• Ville de Châtillon-sur-Seine (21) : achèvement définitif de la cartographie des dossiers.
• Canton de Tannay (58) : saisie de bordereaux d’architecture privée (20) et d’objets (6) ;
préparation de la cartographie des dossiers "généralités".
• Canton de Saint-Martin-en-Bresse (71) : saisie de bordereaux d’architecture (9) et d’objets
(121).
• Canton de Guillon (89) : saisie de bordereaux d’architecture (69).
• Canton de Noyers-sur-Serein (89) : saisie de bordereaux d’architecture (24), dossiers
collectifs et d’objets (2), et conversion de l’ensemble des dossiers en typographie riche - cartographie.
INVENTAIRE THEMATIQUE
- Orfèvrerie bourguignonne (programme Arts précieux U.M. 22 Inventaire/C.N.R.S.) : saisie de
bordereaux d’objets (398).
OPERATIONS DIVERSES
75
• Nuits-Saint-Georges (21), Hôpital Saint-Laurent : 1 bordereau d’architecture et 42 bordereaux
d’objets.
• Saint-Nicolas-lès-Cîteaux (21), abbaye : 1 bordereau d’architecture.
MICROFICHAGE
• Canton de MIREBEAU (21)
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE
Le nombre de consultations s’élève à 417 pour l’année 1999.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE
- rédaction :
Ÿ C. HUGONNET-BERGER, historique de l'hôpital Saint-Laurent de Nuits-Saint-Georges, pour une
publication programmée par l'hôpital.
Ÿ La Route des grands crus, à paraître aux éditions C.N.D.P. / C.R.D.P. de Bourgogne (coll. "Voir et
comprendre") : V. INGUENAUD (la ville de Beaune intra-muros (habitat et urbanisme), B.
LAUVERGEON (l’habitat viticole dans les villages de Morey-Saint-Denis, Chambolle-Musigny et
Vosne-Romanée, et cabanes dans les vignes).
Ÿ Itinéraire du patrimoine sur L’hôtel Bouhier de Lantenay, Dijon, Préfecture de la Côte-d’Or,
commande de M. le Préfet, 48 p., à paraître aux Editions de l’Armançon en mai 2000.
Ÿ Itinéraire du patrimoine sur Le patrimoine industriel minier du bassin de Blanzy, Montceau, Le
Creusot (Saône-et-Loire), 48 p., sous presse, parution prévue aux Editions Faton en mars 2000.
- publications :
Ÿ Cahier du patrimoine n° 52 : E. RÉVEILLON, A. de CHASSEY, S. BRAULT-LERCH, photog. M.
ROSSO, Les orfèvres de Bourgogne. Paris : Editions du patrimoine, 1999. 544 p., 1100
photographies.
Ÿ Images du patrimoine n° 190 : P. BECK, C. CANAT, B. LAUVERGEON, C. LOCATELLI, F.
PORTET, photog. J.-L. DUTHU, relevés graph. V. LEPAIS, A. MORELIÈRE, Le clos de Chenôve
(Côte-d’Or) : la cuverie et les pressoirs des ducs de Bourgogne. Histoire, archéologie, ethnologie
(XIIIe-XXe siècle), Dijon : Ed. Faton, 1999 (Dossier de l’Art, hors-série, n°1), 64 p..
EXPOSITIONS OU AUTRES OPERATIONS DE VALORISATION ORGANISEES PAR LE
SERVICE
Ÿ Exposition "Reflets d’argent, l’orfèvrerie en Bourgogne du XIVe au XXe siècle" au musée des BeauxArts de Dijon (27 février - 26 avril) : participation très active à la préparation et au montage et
démontage, présentation de l’exposition à différents groupes et personnalités, formation des guides
conférenciers.
Ÿ Préparation du prêt de panneaux de l’exposition "Le vitrail en Bourgogne, miroir du quotidien" pour le
Musée du Vitrail à Curzay-sur-Vonne (86).
76
Ÿ Présentation d’un stand sur les activités scientifiques et les publications du service à la Fête du Livre
de Fontaine-Française (21), le 19 juin.
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
INTERSERVICE
- C.R.P.S. : 2 ; présentation du château de Milly (com. Chablis, 89).
- participation au groupe de travail sur "les jardins en Bourgogne" (M.H., Archéologie, Inventaire,
C.A.U.E., etc).
- Journées du patrimoine : numérisation de clichés de monuments historiques pour la plaquette officielle
de la Bourgogne.
- Participation à l’élaboration du nouveau site Internet de la D.R.A.C. de Bourgogne.
ARCHEOLOGIE
- Dossier "révision du P.O.S. de Dijon".
- Paray-le-Monial (71), basilique : couverture photographique à l’occasion des fouilles du sol du
transept (suite d’opération).
MONUMENTS HISTORIQUES
- Tirage, sous forme de contacts, de 3 "fonds" photographiques de la C.R.M.H. relatifs aux 4
départements de Bourgogne : clichés Martinet, Plouvier et Veyssière-Pomot (env. 3000 clichés).
- Collaboration avec le Centre de recherches sur les monuments historiques : préparation d’un album
sur le second-œuvre en Bresse bourguignonne et dans le Val de Saône.
SERVICE DEPARTEMENTAL DE L’ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE DE CÔTED’OR
- Participation au groupe de travail sur le "patrimoine du vignoble" et rédaction d’une grille d’analyse à
l’intention des bénévoles, pour une étude des cabanes en pierre sèche dans les Côtes et les Hautes-Côtes.
UNIVERSITES ET SOCIETES SAVANTES
- conférence : B. FROMAGET, "L’ancien hôtel de Montille, actuelle sous-préfecture de Beaune" pour
le Centre beaunois d’études historiques, 19 juin
- conférence : V. INGUENAUD, "Beaune intra-muros : paysage urbain et habitat", pour l’Académie
des sciences...de Dijon, Commission des Antiquités de la Côte-d’Or, et pour le Centre beaunois d’études
historiques, février 1999.
- B. LAUVERGEON : suivi des travaux de l’Association des Usagers du Canton de Recey-Sur-ource
(21) et participation à la deuxième Journée du patrimoine de pays : exposition photographique sur les
travaux de l’Inventaire dans le canton de Recey-Sur-Ource,(mairie-lavoir de Bures-Les-Templiers).
- B. LAUVERGEON et F. PORTET : "Lettres de Pierre Vergez [affichiste] à son père, depuis le front,
au printemps 1915, et carnet de croquis", conférence à l’Académie des Sciences, ... de Dijon, pour une
thématique consacrée à l’écrit, décembre 1999.
Enseignements dispensés :
- "Histoire et Morphologie des Villes", Tours (V. INGUENAUD)
77
- Encadrement de stagiaires (S. LOPPINET-MÉO, B. LAUVERGEON, V. INGUENAUD, P. JUGIE)
dont deux stagiaires de l'Institut de Sauvegarde du Patrimoine d'Haïti (1 semaine pour l'ensemble du
service)
- Formation des guides conférenciers pour la visite de l’exposition d’orfèvrerie "Reflets d’argent" (E.
RÉVEILLON)
- Initiation aux calages topométriques des clichés photogrammétriques (A. MORELIÈRE)
- Communication "Le graphiste à l'Inventaire et ses fonctions" au stage graphique de l'Inventaire (A.
MORELIÈRE)
- Conférence de présentation de l’Inventaire aux stagiaires du nouveau concours d’adjoints
administratifs "Bâtiments de France" (P. JUGIE)
Partenariat de recherche :
- Organisation à la DRAC d’une table-ronde nationale sur le programme "Orfèvrerie française" du
laboratoire de recherche sur le patrimoine français (U.M.R. Inventaire/C.N.R.S. 22), pendant
l’exposition "Reflets d’argent" (23 mars), et d’une réunion "études urbaines à l’Inventaire" (1er avril).
AUTRES :
Ÿ Etat récapitulatifs des tableaux de peinture italienne du XVIIIe siècle présents dans les églises de
Bourgogne, pour la future exposition "Settecento" organisée à partir d’octobre 2000 par les musées des
Beaux-Arts de Lille et Lyon.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DES AGENTS
- Publication aux Editions Flohic des notices architecture des cantons de Tannay et de Châtillon-enBazois pour le volume de la collection "Patrimoine des communes de France" consacré à la Nièvre,
Charenton-le-Pont, 1999 (B. LAUVERGEON, B. FROMAGET, à titre personnel).
- La splendeur des Rolin. Catalogue scientifique de l’exposition de Beaune-Autun, 1994, Paris : Picard
Editeur/Société Eduenne, 1999 : P. JUGIE, "La construction de l’Hôtel-Dieu de Beaune, 1443-vers
1500", p. 101-110, P. JUGIE, E. RÉVEILLON et B. FROMAGET, notices du catalogue.
- B. LAUVERGEON, Les granges centrales de Cîteaux, Pays de Bourgogne, n°184, juillet 1999,
p.15-23.
- S. LOPPINET-MÉO, L'œuvre universitaire de Jean Bourgon, architecte nancéien (1895-1959),
Pays Lorrain, vol. 80-1, janvier-mars 1999, p.39-46.
- E. RÉVEILLON, Les orfèvres de Bourgogne au musée de Dijon, Connaissance des arts, n° 559,
mars 1999, p. 90-97.
78
79
BRETAGNE
D.R.A.C.
HOTEL DE BLOSSAC
6, RUE DU CHAPITRE
CS 24405
35044 RENNES CEDEX
Téléphone : 02 99.29.67.67
Télécopieur : 02 99.29.67.99
Mél : francis.muel@culture.fr
80
81
BRETAGNE
___________________________________________________________________
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Date de création du service : 1964
Conservateur régional : Francis MUEL
Conservateurs :
Philippe BONNET
Jean-Pierre DUCOURET
Denise DUFIEF (50 %)
Marie-Dominique MENANT (80 %)
Jean-Jacques RIOULT
Catherine TOSCER (70%)
Fonctionnaires de recherche :
Guy ARTUR, ingénieur d’études
Pierrick BRIHAYE, technicien de recherche informatique
Christel DOUARD, ingénieur d’études
Norbert LAMBART, technicien de recherche
Catherine LEBOUCHER (50%), technicienne de recherche
Véronique ORAIN (70%), ingénieur d’études
Danielle VINOUZE (80%), technicienne de recherche
Personnel de documentation :
Pascale DELMOTTE, chargée d'études documentaires
Olivier GUERIN, chargé d’études documentaires stagiaire contractuel
Personnel administratif des services extérieurs :
Yves CARPENTIER, adjoint administratif
Chantal POIRIER, adjoint administratif
Muriel RUELLOT, adjoint administratif (80%)
Jean-Claude VADELORGE, agent de magasinage (50 %)
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Isabelle BARBEDOR, chercheur, contrat association (100%), CDI, arrivée en 1984
Bernard BEGNE, photographe, contrat association (100 %), CDI, arrivé en 1987
Christian GERARDOT, contrat, diffusion publications (80 %), CDI, arrivé en 1994
Xavier GILBERT, chercheur, contrat association (100 %), CDD, 5 ans : emploi jeune, arrivé en 1998
Elise LAURANCEAU, chercheur, contrat association (100 %), CDI, arrivée en 1997
Fabien LECUYER, contrat association (60 %), CDI, arrivé en 1998
Rozenn MICAULT, photographe association (50 %), CDD jusqu'à 10/2000, arrivé en 1999
Malo PICHOT, chercheur, contrat association (100 %), CDD, 5 ans : emploi jeune, arrivé en 1998
Claude QUILLIVIC, chercheur, contrat association (100%), CDI, arrivé en 1991
Edith RIDARD, comptabilité, contrat association (40 %), CDI, arrivée en 1999
Judith TANGUY, chercheur, contrat association (80 %), CDI, arrivée en 1997
Vacataire Etat :
Nicole LE NET, vacataire Etat, architecte, dessinatrice (60 %)
82
Chercheurs associés université :
Marina GASNIER, chercheur associé université
Elisabeth JUSTOME, chercheur associé université
Sophie VERGNE, chercheur associé université.
Personnel mis à disposition (Education nationale) :
Erwan LE BRIS DU REST, professeur relais inventaire mis à disposition (5 heures)
Personnel territorial travaillant en partenariat avec l’Etat :
Claudie HERBAULT, chercheur contractuelle ville de Vannes (50 %)
Objecteur de conscience :
Gwendal QUESSEVEUR, service national
83
BRETAGNE
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
Au cours de l’année 1999, le Service a poursuivi 12 opérations d’inventaire à des stades divers
d’avancement (de la préparation de l’enquête à l’archivage) et à des rythmes différents (en raison des
congés de longue maladie et de maternité, des temps partiels) et des problèmes techniques liés à
l’élaboration du dossier électronique.
La part réservée à l’inventaire topographique et au recensement préliminaire est dominante (7
opérations), mais celle de l’inventaire thématique reste importante (5 opérations). Le travail du Service
a été effectif sur tous les départements avec un développement plus grand sur l’Ille-et-Vilaine en raison
de l’inventaire préliminaire. La quasi totalité des travaux a été menée dans le cadre de partenariats
(financiers ou de recherche) qui répondent au souci de mieux inscrire la connaissance et le respect du
patrimoine dans la vie et l’activité de la région.
Si aucune publication n’a été éditée au cours de l’année, quatre ouvrages ont été en cours de
préparation pour une remise des manuscrits en 2000.
La diffusion des connaissances a été assurée d’un côté par le Centre de Documentation du
Patrimoine qui bénéficie toujours d’une forte fréquentation et a traité près d’un millier de demandes, et
d’un autre côté par un effort soutenu dans le domaine de la formation, grâce aux partenariats avec
l’Education Nationale (stage pour enseignants), les universités (cours et accueil de stagiaires longue
durée) et instituts de formation (notamment IRPa).
Remarques importantes
1 – L’insuffisance chronique du nombre de photographes pour les nombreuses opérations
d’inventaire en cours reste une préoccupation majeure du Service. Les mois de vacations accordées en
fin d’année 1999 ont permis de rattraper une partie du long retard de tirage. Mais le décalage entre les
enquêtes terrain et les campagnes de prises de vue demeure et entraîne toujours des difficultés dans
l’avancement de l’inventaire. La nécessité d’un poste supplémentaire de photographe (titulaire,
contractuel, voire provisoirement vacataire) reste criante.
2 – Si la présence d’un technicien de recherche en informatique a permis de développer le
dossier électronique d’inventaire, elle n’a pas permis la gestion des bases de données, que les chercheurs
assurent en alourdissant considérablement leur travail. La poursuite du test du dossier électronique et sa
généralisation au Service nécessite impérativement l’affectation d’un gestionnaire de base de données.
3 – L’importance du Service nécessite un poste d’adjoint au Conservateur régional qui pourrait
assister celui-ci dans la préparation et le suivi administratif des conventions et dans la gestion
administrative générale d’un des services d’inventaire les plus importants de France.
84
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
Côtes d’Armor.
Canton de Jugon (partenariat Conseil Général). Achèvement des campagnes photographiques. Les
travaux ont été réalisés en informatique et numérique mais attendent le dossier électronique générique
pour leur mise en forme définitive.
Canton de Corlay. Inventaire préliminaire architectural. Début de l’opération.
Finistère.
Canton de Quimperlé (partenariat Conseil Général). Début des travaux. Recherches documentaires et
bibliographiques, premières enquêtes terrain. Dossier électronique (formule générique en attente).
Ille-et-Vilaine.
Ville de Rennes (partenariat Conseil Général). 3ème phase de l’inventaire topographique urbain : 996
notices architecture. 1250 prises de vue numériques. Remise d’un cédérom dossier électronique à la
Ville.
Canton de Maure de Bretagne (partenariat Conseil Général). Inventaire préliminaire. Début et
achèvement de l’opération.
Morbihan.
Ville de Vannes (partenariat Ville). Poursuite des recherches documentaires. Mise au point des grilles
d’analyse architecturale. Tests. Enquête terrain sur la périphérie urbaine.
Vallée du Scorff (partenariat Syndicat de Vallée et Conseil Général). En vue de la publication, enquêtes
et prises de vue complémentaires aux travaux d’inventaire menés il y a 30 ans sur toutes les communes
en amont du canton de Pont-Scorff.
INVENTAIRE THEMATIQUE : UMR22 CNRS - INVENTAIRE
Patrimoine balnéaire de la côte de Granit Rose (partenariat université de Haute Bretagne). Recherches
terrain et archives. Premières campagnes photographiques.
Patrimoine balnéaire de la côte d’Emeraude. Préparation de la publication Cahiers du Patrimoine.
Les orfèvres de Haute Bretagne (partenariat avec l’université). Poursuite des recherches d’archives.
Inventaire de collections privées et campagnes de prises de vue.
Patrimoine industriel d’Ille-et-Vilaine (partenariat université). L’inventaire des zones urbaines a permis
d’achever la couverture du territoire départemental.
Vitrail en Bretagne (chercheurs Sous-Direction et financement Conseil Régional). Achèvement de
l’enquête et des prises de vue en Côtes d’Armor. Poursuite de l’opération en Finistère.
OPERATIONS DIVERSES :
Habitat rural en Bretagne (partenariat avec Education Nationale : inspection académique du Finistère
et Rectorat). Recherches pour préparer l’édition papier et numérique d’itinéraires pédagogiques sur ce
thème.
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
Côtes d’Armor.
85
Canton de Jugon les Lacs : en attente du dossier électronique générique.
Finistère.
Canton du Faou : achèvement de l’archivage.
Ille-et-Vilaine.
Canton de Vitré-Ouest : achèvement de l’archivage.
Canton de Vitré-Est : poursuite de l’archivage.
Inventaire préliminaire : archivage dossier électronique canton de Dol de Bretagne.
Morbihan.
Canton de Pont-Scorff : poursuite de l’ archivage.
INVENTAIRE THEMATIQUE :
Patrimoine balnéaire de la Côte d’Emeraude.
-
Dinard : poursuite de l’archivage.
Patrimoine industriel d’Ille-et-Vilaine.
- Achèvement de toutes les notices Mérimée.
MICROFICHAGE
Canton du Faou : envoi au microfichage en juillet 1999, retour en novembre 1999.
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE
Les 995 demandes extérieures traitées en 1999 sont issues de 572 consultations sur place, 178
demandes téléphoniques à caractère purement patrimonial occasionnant une recherche, et 245 demandes
par courrier ou fax. Le Centre a, en outre, assuré des présentations des ressources documentaires pour
70 personnes.
SERVICES EDUCATIFS
Il n’existe pas de service éducatif proprement dit, mais un poste de professeur relais-inventaire a été mis
à disposition du SRI.
- Organisation d’un stage pour enseignants à partir des travaux du SRI.
- Préparation des itinéraires pédagogiques sur l’habitat rural.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE
-
Rédaction :
* Patrimoine balnéaire de la Côte d’Emeraude (Cahiers du Patrimoine).
Rédaction des chapitres (sortie 2001).
* Guide du patrimoine de Bretagne.
Rédaction des notices (sortie 2001).
* Habitat rural en Bretagne.
Rédaction des textes pour les itinéraires pédagogiques (sortie 2000).
86
* Images de France (collaboration CRDP).
Choix d’images, rédaction de notices pour cédérom (sortie 2000).
EXPOSITIONS
-
Nouvelle exposition : L’Hôtel de Blossac. Exposition permanente réalisée à l’occasion des Journées
du Patrimoine 1999.
-
Participation à l’exposition Sculper la lumière au château de Kerjean (29 – St Vougay). Direction
scientifique par un conservateur du Service.
-
Promotion et circulation des expositions itinérantes du SRI :
* L’architecture de Regnault présentée dans 2 nouvelles communes.
* Patrimoine du canton de Josselin présentée dans 1 nouvelle commune.
* Patrimoine du canton du Faou représentée au Faou, présentée à l’université de Bretagne
occidentale (CRBC Brest) et aux archives départementales du Finistère (Brest et Quimper).
MULTIMÉDIA
-
-
Remise de dossiers électroniques sous forme de cédéroms aux communes du canton de Dol-deBretagne (manifestation officielle avec le Conseil Général en octobre 1999 : opération inventaire
préliminaire).
Remise de dossiers électroniques sous forme de cédérom à la Ville de Rennes.
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES LIÉS AU PATRIMOINE
1°) AUTRES SERVICES PATRIMONIAUX :
•
CRMH.
- collaboration avec les chargés d’études documentaires de la CRMH pour l’élaboration de la
partie scientifique d’une majorité de dossier de protection, y compris retours communs sur
terrain.
- participation à toutes les commissions départementales des objets-mobiliers.
- participation aux journées de pré-programmation des travaux M.H.
- participation à la délégation permanente de la CRPS.
- présentation de dossier de protection en CRPS.
- plusieurs interventions terrain à titre d’expertise pour la CRMH.
- concertation pour la préparation des rapports de commission supérieure des M.H. section
objets.
•
SRA, CRMH.
- programme annuel concerté de dendrochronologie.
•
Service départemental d’architecture du Finistère.
- dépôt au SRI d’un fonds photographique (plus de 1000 clichés) ancien sur l’architecture de
Bretagne (fonds Villard) conservé au SDAP dans de mauvaises conditions. Réalisation de
tirages papier de l’ensemble. Identification des sites et monuments . Remise au SDAP d’un jeu
de tirages identifiés.
•
Conseiller architecture et SDAP.
- formulation d’un avis écrit sur toutes les études de ZPPAUP et aux différentes étapes des
rendus.
87
- participation à plusieurs réunions de commissions départementales des sites.
2°) UNIVERSITES :
•
Partenariat de recherche.
- accueil de 3 étudiants chercheurs (thèses université Haute Bretagne) au sein du SRI (à 100 %)
pour 4 ans sur les programmes thématiques de l’UMR22 (orfèvrerie, balnéaire, industriel).
- accueil de 2 étudiants stagiaires (maîtrise patrimoine université Bretagne sud) au sein du SRI
à 40 % sur l’année universitaire (inventaire topographique Vannes et Quimperlé).
- proposition par le SRI de sujets de maîtrises, de DEA et de thèses (université de Haute
Bretagne).
•
Enseignement universitaire.
- cours de DEA assurés par 2 conservateurs sur le thème commande et création artistique
(université de Haute Bretagne).
- cours annuel de maîtrise patrimoine assurés par 1 conservateur : histoire de l’art (université
Bretagne sud).
- cours de licence patrimoine (12 h) assurés par 2 conservateurs (université Bretagne sud :
histoire et méthodologie de l’Inventaire, analyse architecturale.
•
Sociétés savantes (voir supra, publications des agents).
3°) ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE :
•
Actions menées avec le professeur-relais inventaire :
- réalisation de stage pour les enseignants (1 semaine) à partir des travaux en cours dans le
Service.
- préparation de fiches pédagogiques papier et cédérom sur l’habitat rural en Bretagne.
- recherche de partenariat avec la DRAF en direction de l’enseignement agricole.
•
Groupe de travail patrimoine : DRAC-Rectorat.
- participation aux réunions avec les professeurs relais patrimoine (des équipes départementales
d’action culturelle des 4 inspections académiques).
- commission mixte DRAC-Rectorat sur le patrimoine : classes et ateliers du patrimoine (étude
des dossiers et formulation de l’avis DRAC par le SRI).
4°) FORMATION D’ACTEURS DU PATRIMOINE :
•
Interventions dans les stages organisés par l’Institut Régional du Patrimoine.
- le patrimoine architectural quotidien en Bretagne
- P.O.S. et patrimoine
- architecture rurale et territoire
- le patrimoine mobilier des communes (2 stages)
- l’architecture en pan de bois en Bretagne (pour l’ordre des architectes)
- l’évolution des baies entre le 15ème et le 19ème siècle.
5°) RELATIONS AVEC LES VILLES ET PAYS D’ART ET D’HISTOIRE :
- suivi des réunions régionales
- formation de guides-conférenciers
- participation au jury du concours des guides-conférenciers
- étude de candidatures de villes au label.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DES AGENTS
88
* BONNET (Philippe) : Un modèle de François Anguier pour le tombeau du maréchal de
Guébriant, dans Mélanges offerts à Jacques Thirion.
* BONNET (Philippe) : La légende de la vie autour de la mort : iconographie de la mise au
tombeau en Bretagne (en collaboration).
* BONNET (Philippe) : Le vitrail contemporain en Bretagne 1945-2000, dans le catalogue de
l’exposition Sculpter la lumière (St Vougay, Château de Kerjean, 1999).
* DOUARD (Christel) : Le poêle à crêpes : un particularisme cornouaillais ( ?), dans le Bulletin de
la Société Archéologique du Finistère. T. CXXVII. Quimper. 1999.
* DOUARD (Christel) : Architecture et manières d’habiter : l’exemple de quelques manoirs au
XVème siècle, dans Noblesses de Bretagne du Moyen-Age à nos jours, Rennes, 1999.
* DUFIEF (Denise) : Compte-rendu de la thèse sur les sablières en Bretagne, dans Mémoires de la
Société d’Histoire et d’Archéologie de Bretagne. 1999.
* TOSCER (Catherine) : Les manoirs de la périphérie vannetaise, dans le Bulletin de la Société
Polymathique du Morbihan.
89
CENTRE
6, RUE DE LA MANUFACTURE
45000 ORLEANS
Téléphone : 02.38.78.85.21
Télécopieur : 02.38.78.85.99
Mél : bruno.malinverno@culture.fr
90
91
CENTRE
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1972
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Bruno MALINVERNO
Conservateurs :
Daniel BONTEMPS
Patrick LEON
Christian TREZIN
Fonctionnaires de recherche :
Annie COSPEREC, ingénieur d’études, mise à disposition du CESR depuis le 1er octobre 99
Martine GERBAUD, technicienne de recherche
Myriam GUERID (80%), ingénieur d’études
Mariusz HERMANOWICZ, technicien de recherche
Françoise JOUANNEAUX (80%), ingénieur d’études
Martine LAINE (80%), ingénieur d’études
Robert MALNOURY, assistant-ingénieur
Contractuel Etat :
Valérie MAURET-CRIBELIER, chercheur (80% depuis le 1er septembre)
Personnel de documentation :
- poste vacant depuis le 1er octobre 1997
Personnel administratif des services extérieurs :
Marylène CHAUVINEAU, adjoint administratif
Annie SEVESTRE, agent technique de bureau
Vacataire :
Magalie DUCOLOMBIER, vacataire, septembre à décembre
Objecteur de conscience :
Sébastien PONS, objecteur de conscience, photographe
Personnel d’association en partenariat avec l’Etat :
Anne-Marie BONNARD, association, dessinatrice (50%), secrétariat (50% association), arrivée en
1992
Personnel départemental :
Nathalie de BURHEN, chercheur (50%) au SDI du Cher depuis le 1er octobre 1996
Annie CHAZELLE, responsable (80%) du SDI du Cher
Anne DEBAL-MORCHE, conservateur du patrimoine, responsable (80%) du SDI d’Indre et Loire
Marie-Jo SOUDY, adjoint administratif au SDI du Cher
92
CENTRE
_____________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1998
En 1999, le service régional a poursuivi sa politique de travail en partenariat avec les
collectivités territoriales.
Ainsi, dans le département du Cher, la convention spécifique sur l’inventaire du patrimoine a
permis avec le service départemental de l’inventaire de mener à son terme l’inventaire topographique du
canton de Chateaumeillant. En collaboration étroite avec le service régional de l’archéologie qui a
conduit simultanément l’inventaire archéologique du canton, ces travaux ont donné lieu à une
publication dans la collection des Images du Patrimoine et à une exposition.
En Indre-et-Loire, de la même façon, le travail avec le service départemental de l’inventaire a
permis de publier un numéro de la collection des Itinéraires du Patrimoine consacré au Patrimoine
religieux du Pays de Racan. Parallèlement le travail se poursuit avec le service régional de l’archéologie
pour réaliser simultanément l’inventaire du patrimoine du canton de Neuvy-le-Roi. Dans ce département
également, les accords passés avec la ville de Tours où l’inventaire est achevé déjà depuis plusieurs
années, ont permis la parution pour les Journées du Patrimoine d’un numéro des Itinéraires du
Patrimoine consacré à l’Hotel de ville.
Dans l’Indre, la convention de développement culturel en préparation avec le Parc naturel
régional a été signée. Elle comprend en particulier un volet très important concernant l’inventaire. Il
porte d’une part sur le financement de la publication dans la collection des Images du Patrimoine d’un
numéro consacré au canton du Blanc dont l’étude est achevée, et d’autre part sur le début d’un
inventaire de l’habitat rural sur l’ensemble des communes du Parc.
Par ailleurs, plus traditionnellement, le travail d’inventaire topographique se poursuit sur le
canton de l’Ile-Bouchard en Indre et Loire et sur le canton de Beaugency dans le Loiret. L’archivage des
dossiers d’architecture consacrés à la ville de Blois s’est terminé en 1999. L’étude du mobilier de la
cathédrale de Chartres s’est poursuivi avec l’achèvement du travail sur le Tour de chœur. Ces travaux
ont permis au service de participer à la rédaction du manuscrit des Editions du Patrimoine sur la
cathédrale et d’amorcer la préparation d’un numéro des Images du Patrimoine sur le tour de chœur (à
paraître en 2000).
Enfin, l’étude thématique sur les canaux de la région se poursuit.
Pour la première fois, en 1999, la DRAC Centre s’est inscrite dans le plan de numérisation du
Ministère de la Culture. Le service y est présent au travers d’un premier volet qui concerne, pour des
raisons de conservation, les clichés couleurs les plus anciens.
Pour terminer, on ne peut passer sous silence le déséquilibre, signalé depuis 8 ans, entre
l’équipe de recherche et l’équipe technique. Il entraîne des dysfonctionnements en particulier pour
l’organisation des campagnes photographiques. L’urgence du recrutement d’un troisième photographe
demeure une priorité absolue pour le service. En second lieu le poste de chargé d’études documentaires,
vacant depuis bientôt trois ans, doit être impérativement pourvu. Enfin, la nécessité d’un administrateur
de bases de données n’est plus à démontrer, plus encore à l’heure ou la DRAC entre dans le plan de
numérisation.
93
94
CHAMPAGNE-ARDENNE
3, FAUBOURG SAINT-ANTOINE
51037 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Téléphone : 03.26.70.36.81
Télécopieur : 03.26.70.43.71
Mél : patrice.bertrand@culture.fr
95
96
CHAMPAGNE-ARDENNE
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1982
EFFECTIFS DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Patrice BERTRAND
Conservateurs
Philippe LUEZ, jusqu’au 1er avril 1999
Gilles BLIECK, à partir de novembre 1999 (80%)
Fonctionnaire de recherche
Jacques PHILIPPOT, technicien de recherche (photographe)
Contractuel état
Gilles ALVES, chercheur patrimoine industriel
Personnel de documentation
NEANT
Personnel administratif
Nelly BIGOT, adjointe administrative (50%)
Vacataires
Jean-Baptiste BERGER, vacataire, 19 jours
Claire BONNET, vacataire, 3 mois
Raphaelle CHOSSENOT, vacataire, 1 mois
Julie PREVOST, vacataire, 3 mois
Angélique ROZE, vacataire, 1,5 mois
Emploi-jeune
Vincent ANCIAUX, emploi-jeune
Contrat d’étude
Sandrine FUSELIER, contrat d’étude, 2 mois
97
CHAMPAGNE-ARDENNE
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
ELEMENTS DE BILAN 1999
Le service régional, sans conservateur-chercheur d’avril à octobre, a pu fonctionner grâce à des
agents extérieurs et des vacataires. L’accent a été mis sur l’archivage (Wassy) et la mise en forme
de la documentation préliminaire en vue de la préparation d’enquête ultérieures (Chalons, Epernay).
Deux expositions ont pu être réalisée en collaboration avec des collectivités locales (Wassy,
Epernay).
Le service ne pourra fonctionner correctement qu’avec des effectifs plus importants et plus équilibrés
(recherche et documentation) ; des dotations en crédits d’étude plus importants permettraient
d’engager des actions avec les collectivités locales de manière plus saine.
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
Fumay (08) : début de l’inventaire du patrimoine bâti de la ville ; le repérage du centre ancien est
achevé ; il est en cours pour l’extension 19è-20è siècle. Cette opération est réalisée dans le cadre d’un
emploi-jeune financé par la ville de Fumay.
Bourmont (52) : le repérage a été réalisé en collaboration avec l’architecte chargé de la ZPPAUP ; il
reste à achever la mise en forme des dossiers (prises de vues commandées, rédaction des dossiers) et à
financer le travail du chercheur pour achever cette étape et, éventuellement, prendre en compte dans
cette recherche le paysage.
INVENTAIRE THEMATIQUE :
Patrimoine industriel : la mise en forme des dossiers du département de l’Aube a été un peu plus
longue que prévu ; le terrain est aussi plus riche que dans les autres départements. L’ORCCA dispose
d’un chargé de mission pour la valorisation du patrimoine industriel aubois qui a déjà consulté la
documentation du service.
Les dossiers du patrimoine industriel de la Marne sont prêts au microfichage depuis longtemps, de
même que l’indicateur du patrimoine correspondant, pour lequel la décision de fabrication est entre les
mains des éditions du patrimoine.
Reconstruction 1914-1918 : l’opération a vraiment commencé au second trimestre. Rappelons-en les
conditions et les objectifs :
98
- c’est un test de collaboration avec l’ORCCA : co-financement DRAC (1/3, avec, en outre, apport de
prestations techniques et scientifiques) et ORCCA (2/3).
- sur une durée de deux ans, il s’agit pour l’instant de recenser rapidement le patrimoine de la
reconstruction dans les départements de la Marne et des Ardennes, pour réaliser une exposition
itinérante et une (des) publication(s) dès mai 2000. Ce calendrier semble bien optimiste (à la date
actuelle). La réalisation de produits de vulgarisation ne doit pas exclure la mise en place d’une base de
données, ce qui semble avoir été perdu de vue par l’ORCCA.
INFORMATISATION ET MISE ENFORME DE LA DOCUMENTATION
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
L’ensemble de la documentation iconographique rassemblée sur les villes de Chalons et d’Epernay a été
saisi sur la base Illustration, en vue de la préparation d’enquêtes prévues en 2000. Les notices de Wassy
ont été saisies et les photos entrées sur la base Illustration. Une partie de l’archivage du canton de SteMenehould est en cours, dans le cadre d’un stage .
D’autre fonds photographiques ont commencé à être saisis.
INVENTAIRE THEMATIQUE :
Poursuite de l’archivage du patrimoine industriel de l’Aube
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE :
pas de documentaliste
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE :
− rédaction : Itinéraire du patrimoine Wassy ; compléments et correction à l’Image du patrimoine
canton de Montmort
− publications : livret d’accompagnement de l’exposition Epernay.
EXPOSITIONS OU AUTRES OPERATIONS DE VALORISATION ORGANISEES PAR LE
SERVICE :
Epernay, un siècle d’urbanisme et d’architecture publique : exposition présentée en juin et juillet en
collaboration avec la ville d’Epernay ; c’est le résultat d’un DESS réalisé par T. Casters, assisté et
encadré par le service régional. Ce travail doit servir de point de départ à une étude de ZPPAUP (en
2000).
Wassy, un patrimoine en mouvement :exposition présentée en septembre et octobre à l’occasion des
journées du patrimoine, cette exposition destinée à faire connaîtra au public le patrimoine de sa ville et
lui faire comprendre les actions des collectivités et des services de l’état pour le mettre en valeur.
D’autres actions de valorisation ont été engagées sur le patrimoine industriel des Ardennes :
99
-
participation à l’étude de mise en valeur du haut-fourneau de Vendresse ( conseil général,
communauté de commune, association) et, plus récemment, sur la forge de Vrigne-aux-Bois.
participation à un projet sur la vallée de la Givonne (près de Sedan) : exploitation des enquêtes
menées sur la draperie et la métallurgie.
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
1°) AUTRES SERVICES PATRIMONIAUX :
SDAP des Ardennes : mise en valeur du Haut-fourneau de Vendresse.
SDAP de la Marne : préparation de l’étude sur Epernay ; particiation du chef du SDAP aux comité de
pilotage « reconstruction » ;
SDAP de la Haute-Marne : réalisation de l’exposition sur Wassy, dont l’un des buts était de montrer
l’action des différents services du patrimoine sur une petite commune.
Etude de ZPPAUP de Bourmont.
Mise en place du projet « peintures murales » (avec la collaboration de M.P. Subes).
Archives départementales de la Haute-Marne : réalisation de l’exposition sur Wassy
2°) ECOLES D’ARCHITECTURE :
Un projet, abandonné d’enquête sur le parc naturel régional de la forêt d’ORIENT (10) en collaboration
avec l’école d’architecture de Versailles.
3°) UNIVERSITES ET SOCIETES SAVANTES :
Les contacts et actions communes avec l’université de Reims ont été moins importantes cette année (pas
d’allocation d’étude) ; conseil et assistance à des travaux de maitrise dans les domaines du patrimoine
industriel et de la reconstruction. Une convention -dans le domaine de la recherche- avec l’université
permettrait sans doute de clarifier la situation mais elle tarde à voir le jour .
des contacts avec l’IATEUR (institut d’aménagement du territoire et d’urbanisme de Reims) ont donné
plus de résultats : une stagiaire prépare un DESS sur le patrimoine industriel, des projets sur Epernay.
Des agents du service ont accompagné sur le terrain des étudiants en DESS patrimoine de l’université
de Paris IV pour leur présenter les activités de l’inventaire ( exposition de Wassy, étude du patrimoine
industriel) et leur expliquer le rôle des ZPPAUP et des pôles d’économie du patrimoine.
Le service a également participé à un stage organisé par un inspecteur pédagogique régional (les outils
de connaissance du patrimoine.
100
CORSE
D.R.A.C.
19, COURS NAPOLEON
B. P. 301
20181 AJACCIO CEDEX 1
Téléphone : 04. 95.51.52.35
Télécopieur : 04. 95.21.20.69
Mél : mauricette.mattioli@culture.gouv.fr
101
102
CORSE
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1981
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Mauricette MATTIOLI
Conservateur :
Alain HAUSS
Fonctionnaires de recherche :
Marianne MINICONI, assistante-ingénieur
Jean-Luc SARROLA, technicien de recherche
Personnel administratif des services extérieurs :
Marie-Antoinette FIDELI, commis
Prestataires intellectuels (Charte culturelle) :
Pierre-Jean CAMPOCASSO
Pierre COMITI
Hélène BILLAT
Isabelle LEONE-ROBIN
Contrats d’étude :
Marie-Françoise PIANELLI
Marie-Josephe ARRIGHI
103
CORSE
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
Les travaux du service ont été, essentiellement, caractérisés par :
* la réalisation des opérations d’inventaire préliminaire du patrimoine architectural et mobilier de la
Corse, inscrites dans le cadre de la Charte Culturelle, signée, pour trois ans, entre l’Etat et la
Collectivité Territoriale de Corse (action 2.1). Elles ont concerné le recensement du patrimoine de vingtdeux communes de la Grande Castagniccia (Haute-Corse) et le dépouillement des sources afférentes à
l'histoire et au patrimoine insulaire réalisé dans une quarantaine de bibliothèques, archives ou centres de
documentation de France et d'Italie,
* l’enrichissement de la documentation normalisée, élaborée par le service et illustrée par le
dépouillement de 1 184 liasses, aux Archives Départementales de la Corse-du-Sud, par la constitution
de 1 300 notices bibliographiques et topo bibliographiques, par l’établissement de 616 nouvelles
références, relatives aux fichiers informatisés des « artistes et artisans » et des « grands donateurs et
commanditaires », par l’archivage de dossiers d’inventaire préliminaire, relatifs à dix communes de la
Grande Castagniccia, l’ensemble de la documentation existante ayant permis, par ailleurs, à la
responsable du centre de documentation de répondre aux demandes de 44 consultants.
* la publication des Images du Patrimoine : "Canton Les Deux-Sevi" (Corse-du-Sud),
Nous noterons, enfin, parmi les activités diverses du service la participation à diverses réunions
administratives, à des stages de formation, à des journées d’études et de sensibilisation au patrimoine
(Conseil scientifique du musée d’Anthropologie de la Corse ; journées de réflexions liées au
développement local ; réunions avec la D.I.R.E.N.) ainsi que le suivi des opérations d'inventaire du
patrimoine mobilier religieux bastiais, réalisé par le service du patrimoine de Bastia (enquêtes liées à
l'orfèvrerie religieuse).
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
* Canton des Deux-Sorru (Corse-du-Sud) :
- enquêtes relatives à l'architecture vernaculaire des communes d'Arbori, Balogna, Coggia.
* Grande Castagniccia (Haute-Corse) :
- enquêtes d'inventaire préliminaire du patrimoine architectural et mobilier afférentes aux 22 communes
ci-dessous : Campana, Campile, Castellare-di-Casinca, Cervione, Crocicchia, Monte, Nocario, Olmo,
Ortiporio, Penta-Acquatella, Pie d'Orezza, Piedicroce, Prunelli-di-Casaconi, San-Giovanni-di-Moriani,
San-Giuliano, San-Nicolao, Santa-Lucia-di-Moriani, Santa-Reparata-di-Moriani, Sant'Andrea-diCotone, Valle-di-Campoloro, Venzolasca, Vescovato ;
- dépouillement des documents d'archives s'y rapportant.
OPERATIONS DIVERSES :
Inventaire des sites miniers (fer, cuivre, amiante, antimoine, arsenic, plomb argentifère…), en lien avec
le musée d'Anthropologie de la Corse.
104
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
Inventaire préliminaire de la "Grande Castagniccia" : mise en forme des dossiers afférents au patrimoine
architectural et mobilier de dix communes de l'aire précitée : Castellare-di-Casinca, Penta-Acquatella,
Piedicroce, Prunelli-di-Casaconi, San-Giuliano, Santa-Lucia-di-Moriani, Santa-Reparata-di-Moriani,
Valle-di-Campoloro, Venzolasca, Vescovato.
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE :
L'ensemble de la documentation, préliminaire ou informatisée, est consultable.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE :
− rédaction : /
− publications : Canton Les Deux-Sevi (Collection Images du Patrimoine)
EXPOSITIONS OU AUTRES OPERATIONS DE VALORISATION ORGANISEES PAR LE
SERVICE :
- participation aux journées du Patrimoine, par l'organisation de visites à Loreto-di-Casinca (HauteCorse) et à Piana (Corse-du-Sud)
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
1°) AUTRES SERVICES PATRIMONIAUX :
* échanges documentaires réguliers, notamment avec le service régional de l'Archéologie (bibliographie,
documents d'archives, photographies, documents cartographiques afférents aux terrains d'étude
respectifs, en cours),
* participation aux journées du Patrimoine, par l'organisation de visites à Loreto-di-Casinca (HauteCorse) et à Piana (Corse-du-Sud),
* mise à disposition du S.D.A.P. de Corse-du-Sud et de chargés de mission (projet de Z.P.P.A.U.P.) de
la documentation bibliographique et iconographique relative à l'histoire et au patrimoine d'Ajaccio,
disponible au centre de documentation du patrimoine.
2°) UNIVERSITES ET SOCIETES SAVANTES :
Documentation iconographique fournie à deux sociétés savantes d'Italie (orgues ; tableaux du XVIe
siècle).
3°) AUTRES : collaboration :
105
*avec le musée d'Anthropologie de la Corse dans le domaine du patrimoine industriel (inventaire
du patrimoine minier),
* avec la D.I.R.E.N. (contribution méthodologique pour l'étude du petit patrimoine existant sur
le territoire du futur parc national marin),
* avec les Archives : suivi des opérations de collecte des sources d'archives à l'étranger (Italie
du nord et Italie centrale).
106
FRANCHE-COMTE
7, RUE CHARLES NODIER
25043 BESANÇON CEDEX
Téléphone : 03.81.65.72.00
Télécopieur : 03.81.65.72.72
Mél : marie-claude.mary@culture.fr
107
108
FRANCHE-COMTE
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1973
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Marie-Claude MARY
Conservateurs :
Christiane CLAERR-ROUSSEL
Bernard PONTEFRACT
Fonctionnaires de recherche :
André CEREZA, technicien de recherche
Liliane HAMELIN, ingénieur d’études
Jérôme MONGREVILLE, technicienne de recherche
Laurent POUPARD, ingénieur d’études
Yves SANCEY, assistant-ingénieur
Elisabeth WEBER, technicienne de recherche
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Raphaël FAVEREAUX, contractuel association (12 mois)
Personnel territorial travaillant en partenariat avec l’Etat :
Muriel VERCEZ, titulaire P.N.R. du Haut-Jura (4 mois)
109
FRANCHE-COMTE
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
Trois domaines ont particulièrement monopolisé les efforts du service au cours de l’année 1999, avec
affichage de résultats à l’appui : les études urbaines, le patrimoine industriel, le patrimoine religieux.
Les enquêtes sur la demeure urbaine, engagées en partenariat avec la ville de Besançon, ont
connu une forte progression, aboutissant à la couverture de 48 îlots sur les 61 à inventorier. Les
premiers tris statistiques, effectués sur les données recueillies, ont apporté des précisions sur la
morphologie urbaine, la typologie des maisons et ont permis de dégager des pistes de recherche,
orientées notamment sur la demeure au XVIe siècle et ses modes de distribution. L’exploitation de ces
résultats s’est faite à plusieurs niveaux, par le biais de la presse municipale, par des comptes rendus au
sein de la commission locale du secteur sauvegardé, par une formation dispensée aux guidesconférenciers « Ville d’art et Pays d’histoire » et par des exposés au sein d’instances scientifiques
(U.F.R. des sciences du langage, de l’homme et de la société de Besançon / Table ronde organisée par la
DAPA sur les chantiers urbains à Tours).
Le patrimoine industriel a fait l’objet d’une forte promotion qui s’est traduite dans plusieurs actions.
Il y a eu la publication sur le patrimoine industriel du Jura dans la collection Indicateurs du Patrimoine,
qui restitue un répertoire de 550 sites industriels étudiés dans le département et dont la caractéristique
est d’avoir sa version sur site Internet, celle-ci renvoyant de façon dynamique à des visites guidées de la
base documentaire Mérimée illustrée de photographies numérisées.
Il y a eu les journées d’études consacrées aux « Marbres de Franche-Comté » qui ont permis de faire se
rencontrer des spécialistes de diverses origines (géologues, historiens et historiens de l’art, archéologues,
restaurateurs, artisans et industriels), et généré des échanges qui seront consignés dans des Actes à
paraître dans le courant de l’année 2000.
Quant au patrimoine religieux, deux publications sont à porter à l’actif du service. L’une dans la
collection Images du Patrimoine, consacrée à la cathédrale de Saint-Claude et à son mobilier, préparée
en collaboration avec une étudiante de l’Université de Besançon. L’autre dans la collection Itinéraires
du Patrimoine qui met à l’honneur des peintures flamandes des XVIe – XVIIe siècles de première
importance conservée dans les églises de Franche-Comté.
110
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
– Le canton de Morez
Le programme qui se développe en partenariat avec le Parc Naturel Régional du Haut-Jura a pris du
retard pour la réalisation de l’inventaire du bâti dans le canton de Morez. Le chargé d’études, ayant
changé de statut et se trouvant de ce fait pris par un cycle important de stages, a consacré peu de temps
à sa mission d’inventaire, limitant son action à quatre communes : La Mouille, Longchaumois, Les
Rousses et Tancua. La campagne photographique concernant ces communes a été réalisée (350 clichés).
En ce qui concerne les Objets Mobiliers de ce canton, le recensement sur le terrain, mené par le
service régional de l’Inventaire, est achevé : 127 dossiers ouverts ; les prises de vues ont été stoppées à
cause du mauvais temps.
INVENTAIRE THEMATIQUE :
–
Repérage industriel : l’opération a pris sa vitesse de croisière dans le Territoire de Belfort. Les
cantons de Giromagny, Rougemont-le-Château, Fontaine et Danjoutin ont été étudiés : 38 dossiers
d’architecture et 2 dossiers Machines sont prêts ; 420 prises de vues réalisées ; 234 fiches
bibliographiques saisies sous Texto Windows.
–
La demeure urbaine à Besançon : dans le cadre des études liées à l’extension du secteur
sauvegardé, 27 îlots ont été enquêtés et 622 demeures analysées au cours de l’année 1999. Les
premiers traitements statistiques pour définir des typologies ont été enclenchés.
–
Recensement et étude des peintures flamandes des XVIe-XVIIe siècles dans les églises
comtoises : 25 œuvres analysées ; 19 prises de vues prises en complément pour des besoins de
publication.
–
Pré-inventaire des Jardins : l’association ACANTHE, dans le cadre d’un contrat avec la DAPA
portant sur le Pré-inventaire des Jardins de Franche-Comté, a déposé au service régional de
l’Inventaire les dossiers réalisés au cours de la période 1998-1999 : 10 fiches descriptives ; 7 fiches
signalitiques et un lot de diapositives.
OPERATIONS DIVERSES :
–
Etude de la saline de Miserey-Saline (Doubs) suite à une demande de l’architecte des Bâtiments
de France.
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
111
–
Le canton d’Ornans (Doubs). Achèvement de l’archivage des dossiers Architecture. Confection
des dossiers Généralités pour le canton et les communes. Saisie des notices Objets Mobiliers pour
les communes d’Ornans et de Lods (92) avec compléments de bibliographie et de vérification sur le
terrain.
–
Saint-Claude périphérie (Jura). Aire d’étude correspondant aux communes rurales du canton de
Saint-Claude : achèvement de l’archivage des dossiers Architecture et Objets Mobiliers.
Reprographie des dossiers en vue de les remettre au Parc Naturel Régional du Haut-Jura.
–
La ville de Saint-Claude (Jura). Début de la mise en forme des dossiers concernant les Objets
Mobiliers de la cathédrale. Indexation des phototypes (602) ; saisie de 22 notices sur la base
Palissy.
INVENTAIRE THEMATIQUE
–
Le Repérage industriel
• Département du Jura : gros travail de mise en forme pour archiver les 617 dossiers établis sur
les sites industriels du Jura, dont 66 sur des machines remarquables. Confection du dossier
Généralités à l’exception de la cartographie.
• Territoire de Belfort : archivage des dossiers au fur et à mesure des enquêtes de terrain. (voir
ci-dessus § Recherche / Inventaire Thématique).
OPERATIONS DIVERSES
–
Arc-les-Gray (Haute-Saône) : archivage du dossier « La villa Lamugnière », riche de
72 illustrations indexées.
MICROFICHAGE
–
Les dossiers de l’aire d’étude « Saint-Claude périphérie » prêts pour le microfichage en fin d’année
n’ont pas été expédiés par rapport aux délais trop courts pour réaliser rapidement cette opération
(22 classeurs).
–
Les dossiers du Repérage industriel dans le département du Jura seront prêts pour le microfichage
en début d’année 2000 (61 classeurs).
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE
112
Intégration du centre de documentation du patrimoine au sein du Centre d’Information et de
Documentation dont il constitue « le pôle Patrimoine ».
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DU SERVICE
–
–
–
–
Le Patrimoine industriel du Jura dans la collection Indicateurs du Patrimoine
La cathédrale de Saint-Claude dans la collection Images du Patrimoine
Les peintures flamandes des églises comtoises, XVIe – XVIIe siècles dans la collection Itinéraires
du Patrimoine.
Deux itinéraires virtuels du Ministère de la Culture :
• Forges de Syam
• Patrimoine industriel.
EXPOSITIONS ORGANISEES PAR LE SERVICE
–
Animation consacrée aux trois sites Internet sur le patrimoine industriel du Jura avec le soutien de
la Chambre de Commerce et d’Industrie du Jura.
–
Exposition « Marbres en Franche-Comté réalisée en collaboration avec la Conservation
départementale d’Archéologie du Jura, le Centre Jurassien du Patrimoine et le service régional de
l’Archéologie et présentée à la Maison de l’Architecture de Besançon du 10 juin au 16 juillet 1999.
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
1) AUTRES SERVICES PATRIMONIAUX Y COMPRIS LES SDAP :
–
–
–
Participation à la COREPHAE consacrée au patrimoine de la ville de Gray :
• le point sur le travail effectué par le service de l’Inventaire sur la ville de Gray (M.C. Mary)
• Présentation de l’architecture publique et religieuse dans le contexte de l’évolution urbaine de la
ville de Gray du XVIe au XIXe siècle (C. Claerr-Roussel)
Participation aux rencontres organisées sur les outils cartographiques par le service régional de
l’Archéologie.
Convention passée avec la DIREN pour alimenter la base BRIDGE.
2) UNIVERSITES ET SOCIETES SAVANTES :
–
–
–
–
–
Accueil de stagiaires niveau licence d’histoire de l’art.
Participation aux travaux des séminaires organisés par la section d’histoire de l’art de l’université
de Besançon.
Collaboration établie avec un étudiant en D.E.S.S. sur le palais abbatial de Saint-Claude.
Collaboration avec le département de géosciences de l’université de Besançon sur le thème des
pierres marbrières.
Relation avec le rectorat qui a consacré un volet patrimoine dans son site Internet.
Enseignements dispensés
– La typologie urbaine, par C. Claerr-Roussel. Séminaire d’histoire de l’art / Faculté des Lettres de
Besançon.
– La morphologie urbaine de Besançon-centre, par C. Claerr-Roussel. Formation des guidesconférenciers de la ville de Besançon.
113
– Configuration institutionnelle, contrainte de programmation et problématique : le cas de Besançon,
étude du secteur sauvegardé Inventaire/ville, par C. Claerr-Roussel. Table ronde des chantiers
urbains de la DAPA (Tours).
– Les forges du val de Saône XVe-XIXe siècles, architecture et technique. Conférence de C. ClaerrRoussel à la SALSA (Vesoul).
– Bibliographie et sources à l’Inventaire Général, par L. Poupard aux étudiants stagiaires licence
histoire de l’art/Faculté des Lettres.
– Internet au service de la documentation, par L. Poupard. Stage post-recrutement des personnels de
documentation (Paris/DAG).
– Mise en œuvre du logiciel SAMI, par L. Poupard (Paris/Inv.).
– La démarche méthodologique de l’Inventaire Général, par B. Pontefract. Encadrement stage
étudiants en histoire de l’art/Faculté des Lettres.
– Présentation de la démarche du Repérage industriel dans le Jura, par R. Favereaux. Etudiants en
licence d’histoire de l’art/Faculté des Lettres.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DES AGENTS
–
Christiane CLAERR-ROUSSEL. Un nouveau tableau d’Horace Le Blanc à la basilique NotreDame de Gray dans La Revue de l’art n° 126/1999.
114
GUADELOUPE
14, RUE MAURICE MARIE-CLAIRE
97100 BASSE-TERRE
Téléphone : 05 90 99 48 80
Télécopieur : 05 90 81 72 30
115
116
GUADELOUPE
___________________________________________________________________
Date de création du service : 2000
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Hubert MAHEU
Contrats d’étude :
Catherine BENOIT, ethnologue, cabinet privé (trois mois)
Christian STOUVENOT, personnel AFAN (trois mois)
Autres collaborateurs :
Denise PARISIS, Université (deux mois)
Henri PARISIS, Université (deux mois)
117
GUADELOUPE
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
La création d’un poste de chargé de l’Inventaire à la Direction régionale des affaires culturelles de la
Guadeloupe en novembre 1999 va permettre de cordonner les opérations, en harmonisant la
documentation afin de pouvoir la verser sur les bases de données nationales, et en mettant en place une
programmation équilibrant la recherche sur le terrain et les publications nécessaires à la reconnaissance
du service.
L’objectif poursuivi en 2000 sera de mettre en place, en collaboration avec les collectivités locales et le
Parc national, des opérations d’inventaire topographique et thématique réalisées par des professionnels
initiés à la méthodologie, recrutés sous contrat.
Un soin particulier sera apporté à la restitution de l’information, après une première étape de recherche,
sous la forme d’Itinéraires du patrimoine pour répondre aux demandes des partenaires, tout en
respectant les échéances pour la mise en forme des dossiers et des opérations d’archivage.
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE THEMATIQUE
Durant l’année 1999 trois opérations d’inventaire thématique ont été menées par la D.R.A.C.
Guadeloupe. Les enquêtes ont été conduites sous la tutelle du conservateur de l’archéologie alors en
charge du patrimoine.
L’inventaire du patrimoine industriel s’est poursuivi dans le cadre de la convention tripartite passée en
1997 entre l’Etat (D.R.A.C.), l’Université Antilles Guyane et le Conseil Général : 30 sites ont été
étudiés. Les dossiers ont été réalisés par H. et D. Parisis travaillant sous la direction de Danièle Bégot,
professeur d’histoire. Les recherches documentaires ont, en partie, été effectuées en 1999 par H. et D.
Parisis dont les dossiers sont particulièrement bien documentés. Cependant un travail de mise en forme
et d’enquêtes complémentaires sera nécessaire pour verser les dossiers sur les base Palissy et Mérimée.
A la demande du S.I.V.O.M. Nord Basse-Terre (Deshaies, Sainte-Rose, Lamentin, Baie-Mahault) une
convention a été signée avec l’Etat, Ministère de la culture et de la communication, pour effectuer un
repérage de sites précolombiens et de sites coloniaux (batteries, habitations coloniales). Durant
l’enquête réalisée par un archéologue de l’A.F.A.N., 156 fiches de repérage ont été constituées. Dans
l’année à venir l’opération doit être élargie pour aboutir à un inventaire normalisé.
Le service du Patrimoine a également engagé un inventaire des édifices religieux chrétiens de la
Guadeloupe. La première phase qui correspond à l’enquête dans les communes de la Grande-Terre est
achevée, une centaine de sites ont été repérés. Le travail a été confié à Catherine Benoît, ethnologue.
Des fiches Mérimée simplifiées furent utilisées lors de l’enquête.
118
GUYANE
95, RUE DU GENERAL DE GAULLE
BP 11
97321 CAYENNE CEDEX
Téléphone : 05 94 25 54 00
Télécopieur : 05 94 25 54 10
Mél : marie-pascale.malle@culture.fr
119
120
GUYANE
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1999
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Marie-Pascale MALLÉ, depuis le 20/02/99
Vacataires :
Suzelle CUVELIER (un mois)
Rosange THIANT (deux mois)
121
GUYANE
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
L’année 1999 a été consacrée à la remise en ordre de la documentation et aux recherches documentaires,
effort qui se poursuivra en l’an 2000. Le service régional d’inventaire de Guyane bénéficie en effet
d’une abondante documentation accumulée au cours des années précédentes par les différents services
patrimoniaux (dossiers du Service départemental de l’Architecture comportant de nombreux relevés,
rapports préliminaires à l’établissement de la carte archéologique, dossiers de COREPHAE
extrêmement aboutis mais dont l’illustration photographique qui n’avait pas été archivée à été très
difficile à retrouver). Par ailleurs, une abondante documentation préliminaire a été réunie dans des
circonstances diverses : recherches aux archives d’Outre-Mer, reproductions de documents anciens,
photocopie d’ouvrages, notes de terrain et photographie de travail, etc.
La première priorité a été de remettre de l’ordre dans tout ceci. L’année 1999 a été utilisée au rangement
et à l’archivage, qui se poursuivront en l’an 2000.
- L’ensemble des clichés a pu être identifié, immatriculé (manuellement dans des registres) et classé
grâce au travail de deux vacataires. Nous pouvons désormais poursuivre l’archivage sur des bases
saines et dans la base illustration. Grâce aux crédits d’équipement alloués par la Sous-Direction en
1999, nous avons pu acheter, entre autre chose, un scanner de diapositives très performant. La
numérisation débutera en février 2000.
- Une base bibliographique contenant au 31 décembre 1999 environ 600 notices a été créée sous
TEXTO.
Par ailleurs, l’année a été consacrée à la négociation du plan Etat-région et à celle des subventions
européennes, très importantes en Guyane.
L’efficacité du service est fortement handicapée par la faiblesse du personnel : un seul chercheur faisant
également fonction de conservateur régional. L’importance des tâches administratives pénalise fortement
le temps consacré à la recherche.
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
Repérages sur le Bas-Maroni.
INVENTAIRE THEMATIQUE
Repérage sur les maisons créoles, à Cayenne, Iracoubo, Sinnamary, Roura et Montsinnéry.
OPERATIONS DIVERSES
2 semaines de recherches au centre des Archives d’Outre-Mer à Aix-en-Provence, pour décider de
l’orientation des recherches archivistiques sur les thèmes d’inventaire topographique et thématique
retenus pour les années à venir.
122
ARCHIVAGE
OPERATIONS DIVERSES: archivage et immatriculation de l’ensemble des photos des services de
l’Inventaire et des M.H. trouvées en vrac, soit 4865 clichés au total.
Reprise et archivage de la documentation préliminaire.
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE :
Mise en place du CAID qui fera également fonction de Centre de Documentation du Patrimoine.
Constitution de la bibliothèque de l’Inventaire.
SERVICES EDUCATIFS :
Interventions dans le cadre des formations de guides touristiques mises en place par les syndicats
d’initiative et l’Education nationale.
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
L’inventaire des maisons créoles est réalisé en relation avec le service des monuments historiques, ces
bâtiments bénéficiant de subventions au titre du PRNP, et avec le PACTE (DDE).
123
124
ILE-DE-FRANCE
98, RUE DE CHARONNE
75011 PARIS
Téléphone
: 01.56.06.51.20
Télécopieur : 01.56.06.52.46
Mél : dominique.hervier@culture.fr
125
126
ILE-DE-FRANCE
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1980
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Dominique HERVIER
Conservateurs :
Arlette AUDUC
Brigitte BLANC
Roselyne BUSSIERE (80%)
Antoine LE BAS (80%)
Fonctionnaires de recherche :
Christian DECAMPS (90%), technicien de recherche
Jérôme DECOUX, ingénieur d’études
Laurence de FINANCE (90%), ingénieur d’études
Pascal PISSOT (100% mais décharge pour 180 heures d’enseignement), technicien de recherche
Jean-Bernard VIALLES (90%), technicien de recherche
Contractuels Etat :
Catherine BOULMER, chercheur
Sophie CUEILLE, chercheur
Personnel de documentation :
Isabelle DUHAU, chargée d'études documentaires (80%)
Personnel administratif des services extérieurs :
Delphine SUINOT, adjoint administratif (80%)
Personnel mis à disposition (Education nationale) :
Marie-Hélène SOSNICKI, service éducatif (3h par semaine) (éducation nationale)
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Philippe AYRAULT, photographe association (80%), arrivé en 1991
Natacha DEVILLE, technicienne de saisie association (80%), arrivée en 1992
Florence DROUHET, technicienne informatique, association (80%), arrivée en 1992
Frédérick PASCAUD, technicien de saisie association, arrivé en 1996
127
ILE-DE-FRANCE
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
L’année 1999 a été marquée par la remise des dossiers d’inventaire établis sur l’ensemble du Val-deMarne aux services du département et à chacune des communes, par la poursuite des enquêtes en
Essonne et dans les Yvelines, par l’engagement des études en Seine-Saint-Denis et par des actions de
mise en valeur et de mise à disposition des résultats acquis par les enquêtes de terrain. C’est ainsi qu’ en
partenariat avec les collectivités territoriales quatre publications ont pu être mises à la disposition d’un
public de plus en plus nombreux tandis qu’actions pédagogiques et conférences ont contribué à son
élargissement.
1 - Les principaux partenaires
Dans le cadre de conventions de travail pour le développement des enquêtes et des publications de
l’inventaire général, les partenaires engagés financièrement depuis de nombreuses années sont par ordre
d’ancienneté : les conseils généraux du Val-de-Marne, des Yvelines, des Hauts-de-Seine, de l’Essonne et
du Val-d’Oise. Le partenariat avec les municipalités de Montreuil et de Maisons-Laffitte est également
à souligner.
Le réseau associatif, notamment par le relais des fédérations de sociétés savantes, les universités de la
région et les écoles d’architecture, des laboratoires du C.N.R.S. (CRHAAM, U.M.R. 22) et les
C.A.U.E. constituent à l’extérieur de la DRAC des partenaires essentiels pour l’enrichissement, la
validation, la mise en valeur et l’exploitation des connaissances rassemblées par l’équipe de chercheurs
et de techniciens supérieurs.
2 - Les forces et les faiblesses du secteur
Les faiblesses
Les effectifs d’Etat ont été amoindris par le fait qu’un des conservateurs du Patrimoine a obtenu sa
mutation à la sous-direction des études, de la documentation et de l’inventaire, du départ du chercheur
contractuel, chargé du patrimoine industriel et de celui du chercheur responsable du Val-de-Marne.
L’année a été marquée par le déménagement, délicat à gérer pour le laboratoire photographique et
particulièrement la photothèque (qui a subi quelques dommages) et pour les ressources du centre de
documentation (les 50 000 fiches de pré-inventaire sont restées en caisse de mars à octobre). Aussi,
force est de constater que de nombreux utilisateurs du centre n’ont pu être satisfaits.
le logiciel ARCWIEW n’a toujours pas été installé ce qui a empêché de travailler en réseau avec le
SRA.
Le service d’inventaire du département du Val-d’Oise, lié à la DRAC par une convention, n’a toujours
pas avancé dans la mise en forme des dossiers d’inventaire car le conseil général le requiert pour des
tâches diverses et variées.
Les forces
128
Le remplacement, par un poste d’ingénieur d’études, du chercheur chargé du patrimoine industriel est
survenu en septembre et va permettre de reprendre les études et diagnostic laissés pendant sept mois en
jachère.
L’installation du service dans de nouveaux locaux permet un travail de l’équipe beaucoup plus rationnel
et convivial, le centre de documentation est particulièrement bien installé à la satisfaction des
consultants et du personnel, l’équipement informatique a considérablement progressé.
Il faut mettre en évidence la poursuite régulière de l’accroissement des connaissances sur le territoire
régional qui place le service en cinquième position au plan des résultats. C’est ainsi que 95 cantons (soit
32, 5% des cantons de la région) sont inventoriés et les dossiers informatisés et microfichés ; parmi eux,
83 villes comptent plus de 10 000 habitants. Il est surtout notable que depuis cette année, l’ensemble des
départements des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne soit couvert par une enquête d’inventaire
topographique et par deux enquêtes thématiques (architecture de l’industrie et du sport). Ce sont les
deux seuls départements, sur l’ensemble du territoire national, à être entièrement documenté et
consultable sur INTERNET.
De plus, toutes les autres communes sont documentées (à l’exception de Paris) par des enquêtes
préliminaires de pré-inventaire qui, sans être informatisées, rendent cependant de grands services.
Par ailleurs, une politique solide de partenariat permet de publier régulièrement les résultats des
enquêtes. Le service compte à son actif 27 publications dans les collections nationales de l’Inventaire
ainsi que plusieurs dizaines d’articles et de collaborations à des revues et des catalogues.
3 - Les réalisations de l’année
Les perspectives
Une convention de mise en valeur des travaux de l’inventaire a été signée le 1er décembre avec le conseil
général du Val-de-Marne.
La convention de développement culturel DRAC - département de Seine-Saint-Denis, comprend un
volet lancement de l’inventaire qui devrait débuter en 2000 et durer sept ans. Un diagnostic patrimonial
a été établi en partenariat avec les services départementaux.
En Essonne, des projets de mise en valeur du patrimoine de Montlhéry et de Marcoussis ont été
élaborés avec les municipalités pour aboutir en 2000.
Dans le cadre d’une convention ville-architecture proposée par la direction de l’architecture et du
patrimoine à la commune d’Athis-Mons, la DRAC engagera l’inventaire du canton d’Athis-Mons qui
s’inscrit par ailleurs dans la convention avec le conseil-général.
Dans les Yvelines, un plan pluri-annuel (2000-2002) de publications suivant la progression des
enquêtes, a été établi avec le conseil général.
En Seine-et-Marne, l’étude pour la valorisation du pré-inventaire s’est poursuivie cette année, par la
mise en forme de l’ensemble des éléments établis (CDROM sur Chalmaison et diagnostic sur quatre
villes) et va permettre de proposer aux élus en 2000 un plan pour compléter et informatiser la
documentation de pré-inventaire.
Des contacts avec la ville de Melun se sont poursuivis et une convention a été établie pour permettre à
l’étude d’inventaire d’enrichir à partir de 2000 l’organisation d’un musée de ville. D’autre part le
service a suivi l’élaboration de la Z.P.P.A.U.P qui devrait être adoptée en 2000.
Une nouvelle convention DRAC - ville de Montreuil en Seine-Saint-Denis, destinée à réaliser
l’inventaire du patrimoine industriel de la ville a été préparée pour être signée en 2000 (durée d’un an).
129
RECHERCHES EN COURS
L’INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
Dans le Val-de-Marne : Gentilly, Arcueil et Cachan ont été microfichées. La totalité des communes du
département dispose donc désormais dans MISTRAL, par minitel ou par INTERNET de l’accès à ses
ressources patrimoniales et peut consulter les microfiches pour accéder aux images.
Dans les Yvelines, l’enquête sur Saint-Germain-en-Laye a été microfichée et un CDROM établi pour
consultation de la cartographie urbaine.
Les campagnes de terrain se sont engagées dans le canton de Versailles-sud.
Dans les Hauts-de-Seine, l'ensemble des données départementales sont accessibles dans MISTRAL, sur
INTERNET et par le minitel, consultables sur microfiches pour les images.
En Val-d'Oise, les cantons de Gonesse et de Luzarches demeurent toujours en voie d'achèvement.
En Essonne, l’archivage du canton de Montlhéry s’est achevé avec la mise en forme du dossier collectif
maisons-fermes. Les campagnes de terrain se sont engagées dans la ville d'Arpajon.
L’INVENTAIRE THEMATIQUE
Le dossier de la chocolaterie Menier, à Noisiel a été microfiché.
Le patrimoine horticole de Montreuil (volet inventaire et ethnologique) a été étudié, publié et archivé.
L’informatisation et le microfichage seront finalisés avec l’ensemble de la commune.
DES CHIFFRES
L’activité des photographes a conduit à l’enregistrement de 2.133 clichés dans la base illustration
conduisant la photothèque à 109.072 clichés. L’atelier de dessin a établi 31 cartes, portant le fonds des
fichiers numériques à 99. Par ailleurs, 1.284 calques sont archivés.
Nombre total de microfiches, 1.185 totalisant 6.754 dossiers architecture et 6.327 dossiers objets. 198
communes sont concernées.
DIFFUSION
Les résultats de l’inventaire du département du Val-de-Marne ont été remis aux services des Archives,
du S.D.A.P., du C.A.U.E. et ainsi qu’à chacune des quarante-sept communes sous la forme d’un
indicateur informatique et de microfiches. Il s’agissait, pour le service, d’un temps fort complété par la
publication d’une Images du patrimoine sur un thème départemental : “ D’ombre, de bronze et de
marbre, sculptures en Val-de-Marne ”.
Le service éducatif a organisé un stage thématique sur le patrimoine industriel pour les enseignants de
l’académie de Créteil. Localisé à Villeneuve-Saint-Georges (94) en raison de son patrimoine ferroviaire.
130
EXPOSITION
Le service a collaboré avec le musée d’Histoire vivante de Montreuil pour une exposition sur le
patrimoine horticole à l’occasion des journées du Patrimoine.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE
Dans le cadre de la convention DRAC – Conseil général des Yvelines – ville de Maisons-Laffitte
conclue en 1998, l’ouvrage “ Maisons-Laffitte, parc, paysage, villégiature, 1630-1930 ” n°51 dans la
collection des Cahiers du Patrimoine a été publié et présenté à la presse
Cahiers du Patrimoine n°56 “ Etampes, un canton entre Beauce et Hurepoix ”, aux Editions du
Patrimoine.
Dans le cadre d’une convention DRAC-Conseil général, Images du Patrimoine n°91, “ D’ombre, de
bronze et de marbre, sculptures en Val-de-Marne, 1800-1940 ”.
Dans le cadre d’une convention DRAC-VILLE DE Montreuil, Itinéraires du Patrimoine n°203,
“ Montreuil, patrimoine horticole ”.
Le manuscrit de l’ouvrage sur Les architectes des Hauts-de-Seine, dans la collection des cahiers du
Patrimoine a été validé par le comité de lecture de la sous-direction et remis aux éditions du Patrimoine.
La rédaction des deux ouvrages prévus sur le vitrail et l’architecture religieuse des XIXe et XXe siècle
de la petite couronne parisienne s’est poursuivie (Cahiers du Patrimoine).
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE :
La configuration des nouveaux lieux n’a pas permis de redéfinir les missions antérieures du CDP
(services répartis sur 3 sites et notamment les services patrimoniaux : l’archéologie étant à Saint-Denis,
les monuments historiques rue de Charonne et l’Inventaire avenue Ledru-Rollin).
Le centre de documentation du Patrimoine de la région Ile-de-France présente un profil spécifique par
rapport aux autres CDP tout en conservant sa vocation initiale. D’une part, les ressources
documentaires en matière de patrimoine sont nombreuses dans notre région ; d’autre part, le service
archéologique de la DRAC, dispose de son propre centre de documentation géré par une documentaliste
et une autre documentaliste est spécialement chargée de la gestion documentaire à la conservation
régionale des monuments historiques.
Le CDP est notamment un service d’orientation et de réorientation.
En dehors de la ville de Paris, les territoires non encore étudiés par un inventaire topographique, sont
documentés par les enquêtes de pré-inventaire datant des années 1970.
Le CDP présente des dossiers d’inventaire qui couvrent toute la région (hors Paris).
Lorsque les enquêtes d’inventaire sont achevées, les microfiches réalisées ainsi que des éditions papier
des bases de données sont remises aux communes concernées et aux archives départementales où elles
sont consultables par le public. De plus, lors de l’achèvement de l’inventaire des Hauts-de-Seine, et du
Val-de-Marne, ces microfiches ont également été remises au SDAP, au CAUE.
Le CDP n’est pas le seul lieu de consultation de la documentation de l’inventaire.
Depuis quelques années des actions transversales étaient menées avec les autres services ressources en
matière de documentation à la DRAC : CAID (CDC en Ile-de-France), service des MH, service de
l’archéologie, service des musées. Malheureusement en 1999, aucune action particulière n’a été menée,
sans doute à cause du déménagement, des 2 vacances de poste au CDC et enfin, en attendant la
131
définition d’actions prioritaires à mener, conclusions des groupes de travail sur la réorganisation des
services patrimoniaux.
Le CDP devrait de nouveau s’insérer dans un réseau documentaire au sein de la DRAC.
Consultants comptabilisés :
Le CDP est désormais un outil en accès libre pour les utilisateurs internes qui ne sont plus
comptabilisés. On dénombre environ 400 consultations “ complexes ” ou suivies de commandes de
tirages photo.
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
Le travail quotidien de collaboration scientifique, essentiellement avec le service des monuments
historiques, s’est poursuivi, entre les chercheurs et les recenseurs qui travaillent sur les mêmes
territoires ou entre les chercheurs, le conservateur des MH chargé des objets d’art et les CAOA.
Mais, l’effort a essentiellement porté sur le travail de réflexion concernant de développement des
transversalités au sein des services patrimoniaux de la DRAC, dans le contexte de la réorganisation des
services patrimoniaux (participation à de nombreuses réunions et aux conférences du Patrimoine).
132
LANGUEDOC-ROUSSILLON
B.P 2051
5, RUE DE LA SALLE L'EVEQUE
34026 MONTPELLIER CEDEX
Téléphone : 04.67.02.32.00
Télécopieur : 04.67.02.32.04
Mél : xavier.fehrnbach@culture.fr
133
134
LANGUEDOC-ROUSSILLON
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1965
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Xavier FEHRNBACH
Conservateurs :
Ghislaine FABRE
Marie-Sylvie GRANDJOUAN
Jean-Louis LIBOUREL
Jean NOUGARET
Bernard SOURNIA
Fonctionnaires de recherche :
Jean-Claude JACQUES, technicien de recherche
Thierry LOCHARD, ingénieur de recherche
Hélène MOUYEN, technicien de recherche
Jean-Michel PERIN, technicien de recherche
Jean-Louis VAYSSETTES, ingénieur d’études
Personnel administratif des services extérieurs :
Marie-Blanche SERRE, adjoint administratif principal
Vacataire :
Véronique MARZO, vacataire dessinatrice
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Héléne PALOUZIE, personnel associatif (A.C.P.L.R.) chercheur, arrivée en 1991
FabienneTUSET, personnel associatif (A.C.P.L.R.), Contrat Emploi Jeune, affectée au Centre de
documentation du patrimoine et au Service Educatif, arrivée en 1993.
Michel WIENIN, personnel associatif, chercheur patrimoine industriel, arrivé en 1987.
Personnel de la DRAC sous contrôle scientifique du SRI :
Michèle FRANCOIS, documentaliste (affectée au Centre de Documentation du Patrimoine dépendant
du service Information)
Personnel mis à disposition (Education nationale) :
Claire PELLEGRIN, professeur agrégé d’Histoire, mise à disposition du ministère de l’Education
Nationale, responsable du service Educatif Patrimoine.
135
LANGUEDOC-ROUSSILLON
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
Les actions en 1999 viennent confirmer l’intégration de plus en plus importante du service dans la
politique culturelle régionale mise en œuvre par la Drac à travers des actions territoriales :
- poursuite du travail d’inventaire des objets religieux sur le territoire du Pôle d’Economie du
Patrimoine d’Ille-sur-Têt (66) devenu Pays d’art et d’histoire,
- priorité à l’étude du patrimoine industriel sur le territoire du futur parc régional de Cerdagne,
Conflent et Vallespir (66) et sur l’aire du musée de Cerdagne,
- lancement de l’inventaire architectural sur le centre ville de Perpignan.
Toutes ces actions font partie des conventions de développement culturel signées entre la Drac et les
collectivités.
Le service a décidé d’ancrer sa démarche sur le long terme tout en privilégiant les restitutions au fur et à
mesure des travaux. Ceci nous a conduit à repenser les méthodes de travail et les produits de restitution
qui témoignent d’un état de nos connaissances tout en aidant immédiatement les élus et propriétaires à
la gestion de leurs territoires (fichiers de repérage sur cédérom).
Nous essayons de penser de plus en plus en termes de politique patrimoniale, tentant d’entraîner les
autres services patrimoniaux sur des territoires précis, selon les opportunités ou les besoins, pour mettre
en place une véritable chaîne patrimoniale (recensement, étude, protection , mise en valeur).
Dans la même perspective nous nous inscrivons plus régulièrement dans les opérations de restauration et
de mise en valeur du patrimoine protégé mis en oeuvre par la CRMH, par exemple en réalisant les
inventaires mobiliers préalables à la création des trésors d’art sacré.
Notre rôle dans la formation s’est considérablement accru, sans doute grâce à une reconnaissance plus
forte du service. L’implication des chercheurs dans la MST Patrimoine de l’université Paul Valéry de
Montpellier s’est renforcée, le suivi de travaux universitaires (maîtrise, DEA), les formations
spécifiques pour les emplois jeunes, des cours donnés à l’Ecole du Louvre. Mais le temps consacré à ces
diverses formations pourrait devenir encore plus important dans les années à venir et alors poser de
réels problèmes de fonctionnement au service.
La mise en place d’une politique, qui doit répondre à une demande croissante de la part des collectivités
territoriales, se heurte aujourd’hui à des moyens humains et financiers qui ne sont plus en adéquation.
Les crédits déconcentrés mis en place par la DAPA sont dérisoires confrontés à ceux des autres secteurs
du ministère alors que le conventionnement des actions nécessiterait de nouveaux moyens : il n’est que
d’assister à ces journées de répartition de crédits de titre IV au sein des DRAC où les masses
budgétaires traduisent les priorités de notre administration. On voit aussi se dessiner, à la suite de
l’archéologie, une certaine tentation à confier à des intervenants extérieurs certaines missions de
l’Inventaire ce qui témoignerait d’une volonté de faire évoluer nos missions vers le seul contrôle
scientifique tout en réduisant les personnels de recherche. Or je reste persuadé que la reconnaissance
scientifique que nous avons acquise difficilement de la part des autres institutions de recherche l’a été
grâce justement à cette mission et à la qualité de nos travaux.
Quelques problèmes peuvent aussi s’expliquer par la difficulté qu’ont parfois certains chercheurs à
s’adapter aux nouvelles exigences culturelles, aux méthodes de travail qui évoluent parallèlement, à des
outils de saisie et de mise en forme de la documentation trop lourds et aujourd’hui pas toujours adaptés.
RECHERCHES EN COURS
136
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
Lozère :
- Archivage des dossiers et poursuite des missions photographiques sur le canton de Mende Sud. La
publication de ces deux cantons sera en définitive initiée en 2001 sans attendre l’étude du canton de
Mende ville pour lequel les négociations de mise en place de l’étude ont échoué.
- Repérage du patrimoine architectural sur le canton du Malzieu. L’équipe du SRI a été renforcé pour
conduire cette opération par du personnel contractuel embauché par l’ACPLR financée grâce à des
subventions de l’Etat et du Conseil général dans le cadre d’une convention de développement culturel.
INVENTAIRE THEMATIQUE
-Poursuite de l’inventaire des objets mobiliers sur le département des Pyrénées-Orientales sur le
territoire du Pôle d’économie de la vallée de la Têt. Il faut rappeler que le patrimoine constitue le thème
fédérateur et l’outil de valorisation pour la politique de développement économique de ce territoire.
-Archivage de la documentation sur le département de l’Aude et poursuite de l’inventaire du patrimoine
industriel sur le département des Pyrénées-Orientales, avec démarrage sur le territoire du futur parc
régional de Cerdagne, Capcir et Conflent.
OPERATIONS DIVERSES :
- Etudes du mobilier des cathédrales de Mende et de Lodève, en préfiguration de l’installation de trésors
d’art sacré.
- Il est à noter la parution de deux produits de restitution du travail de l’Inventaire : l’un a porté sur le
travail conduit par H. Palouzié sur la vallée de la Têt qui a fait l’objet d’une affiche distribuée à
l’ensemble des habitants du territoire, l’autre dans la collection des « Itinéraires du patrimoine » sur le
thème des monuments à la IIIè République et qui a été distribué à l’ensemble des maires de la région à
la suite des journées du patrimoine.
137
138
LIMOUSIN
6, RUE HAUTE DE LA COMEDIE
87036 LIMOGES CEDEX
Téléphone : 05.55.45.66.11
Télécopieur : 05.55.45.66.44
Mél : paul-edouard.robinne@culture.fr
139
140
LIMOUSIN
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1976
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Paul-Edouard ROBINNE
Conservateur :
Martine CHAVENT
Fonctionnaires de recherche :
Françoise CELER (60%), ingénieur d'études
Colette CHABRELY, ingénieur d'études
Fabienne DUFEY, technicienne de recherche
Philippe RIVIERE, technicien de recherche
Jean-Louis VEY, technicien de recherche
Personnel de documentation :
Françoise BOURDILLAUD, chargée d’études documentaires
Personnel administratif des services extérieurs :
Véronique BESSE, adjoint administratif, (80%)
Vacataires :
Anne-Dominique BAZAC-BILLAUD (vacataire Etat 360h du 01/10 au 31/12/99)
Noëlle PERCHET, Contrat Consolidé (Culture et Patrimoine en Limousin) jusqu’au 15/05/99 ;
vacataire départemental, puis vacataire Etat, du 1er/07 au 31/12/99.
Contrat d’étude :
Stéphane LEFEVRE, Photographe (1 mois).
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Benoît-Henri PAPOUNAUD, contractuel associatif (Culture et Patrimoine en Limousin) du 1er/05 au
6/06 et du 18.08 au 30.09/1999, voir aussi Région Auvergne.
Stagiaires :
Marylène ASTIER, Ecole de rééducation Professionnelle, stagiaire photographe (1er Février au 26
Février 1999).
Mikaël SOLEILHAVOUP, Etudiant (Maîtrise d’Histoire) Université de Limoges (du 26 avril au 31
juillet 1999).
141
LIMOUSIN
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
Mise au point sur la programmation de chaque aire d’étude avec l’inspection générale.
Canton de La SOUTERRAINE (Creuse)
• Organisation générale de la mise en forme.
• Bouclage des dossiers « église » (architectures et objets).
• Contrôle et compléments terrains indispensables assurés sur toutes les communes (sauf sur La
Souterraine Ville).
Ville de FELLETIN (Creuse) : Initiation documentaire.
BRIVE (Corrèze)
• Brive centre : Mise en forme de 3 importants dossiers (Collégiale, Hôtel-musée LABENCHE,
Ensembles Rues et Places).
• Brive faubourgs : - Procédures de mise à disposition du cadastre numérisé.
• Préparations d’enquêtes (documentation, réflexion, schémas d’organisation des dossiers)
LIMOGES PERIPHERIE
• Secteurs Limoges-Landouge et Limoges-Beaune-les-Mines (cf. compte-rendu par agent)
INVENTAIRE THEMATIQUE :
• Plan Objets classés :
Fin des enquêtes et des couvertures photographiques sur les 3 départements, le tout
aboutissant à un total de :
725 notices pour la Corrèze
316 notices pour la Creuse
679 notices pour la Haute-Vienne
____
1 720 notices au total
soit
Préparation de l’opération de numérisation des quelques 5000 clichés correspondants.
(cf. compte-rendu par agent, F.Dufey et B.H.Papounaud)
• Participation à des enquêtes et prises de vue pour une exposition et catalogue sur objets du 19e siècle
appartenant à l’Etat et déposés dans les édifices publics du Limousin (Exposition Etat et l’Art,
Limoges été 1999 ; organisé par la CRMH).
• Documentation initiale sur les jardins en Limousin (cf. compte-rendu par agent ; C.Chabrely,
correspondant jardins).
RECENSEMENT LOCAL (Inventaire préliminaire)
Cinq organismes intercommunaux (2 en Creuse, 2 en Corrèze, 1 en Haute-Vienne) se sont
déterminés sur la poursuite ou la mise en place d’opérations de recensement du patrimoine (avec des
agents locaux, emplois jeunes ou contractuels temporaires).
142
Ces opérations sont toujours partielles (concernant le plus souvent le « petit patrimoine » lié à
l’eau et au feu) engagées selon le système descriptif national de l’architecture, et liées à des projets de
mise en valeur suivis par les « pays » ou « offices de tourisme ».
Seules les notices du secteur Bort-les-Orgues/Neuvic d’Ussel (70 notices d’architecture et 4
fiches collectives, saisies sous Word), ont été remises au SRI.
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
• Fin mise en forme des classeurs du canton d’Aixe-sur-Vienne et microfichage (1er trimestre 1999)
• Progression significative de la mise en forme des classeurs du canton de La Souterraine.
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE :
• Le nombre de consultations s’est élevée à 915 pour l’année.
• Ouvert à l’occasion des journées du Patrimoine, le 18 septembre, il a accueilli 130 personnes.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE :
• Publication : Participations diverses (chercheurs et techniciens), au catalogue d’exposition « L’Etat
et l’Art ». (Expo Limoges, Pavillon du Verdurier – Juillet-septembre 1999).
Enseignement - Formation - Services éducatifs :
• . Interventions du service au DEUST Métiers de la Culture, Option Tourisme Culturel, (U.V.
Patrimoine) :
• Conservateur régional : 19h00
• Ingénieur d’étude (C.Chabrely) : 2h00
• . Formation d’Ingénieurs en réhabilitation du bâti (CNAM Limoges, département FIR) par le
Conservateur régional de l’Inventaire U.V. Histoire des constructions. Reconnaissance du bâti ancien
(50 heures).
• . Accueil au CDP et suivi des recherches par la chargée d’études documentaire, responsable du CDP.
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
Les relations du SRI avec les autres services publics sont de plus en plus fonction des objectifs
patrimoniaux partagés avec d'autres services ou des universitaires.
Mais il faut souligner que les objectifs partagés depuis 1995 avec l’Inspecteur des Monuments
Historiques (Conservateur du patrimoine chargé des objets mobiliers) et portant sur les objets en
Limousin [objets classés, puis objets inscrits, puis dépôts d’Etat, puis peintures murales…] n’ont été
évoqués puis abordés avec profit qu’en fonction d’un RESEAU professionnel inter services : réseau des
AOA mettant en rapport le SRI et la CRMH, avec les archives de Brive (déjà en relation du fait de
143
l’inventaire topo), les archives départementales de la Corrèze, le musée municipal de Limoges, le musée
municipal de Guéret, des doctorants universitaires…
Ce réseau peut encore se développer avec les SDAP, comme cela commence à se faire en
Creuse, à l’occasion de la préparation de l’inventaire topo sur la ville de Felletin, voire avec le S.R.A.
Dans un tel contexte, le photographe, le dessinateur, l’administrateur de données, les chercheurs
du SRI travaillent, avec le soutien du DRAC, non pas tant pour le service des M.H., le musée de
Limoges ou les A.D. de la Corrèze, que pour des produits patrimoniaux utiles à la collectivité et pour
lesquels le savoir-faire du SRI est reconnu.
Il y a actuellement interaction entre le développement d’un programme documentaire (et culturel
au sens large) sur les objets mobiliers publics en Limousin et l’existence d’un réseau inter services
(entretenu, il est vrai à la faveur de sympathies personnelles entre les intervenants).
Ces relations existent aussi de façon sous-jacente avec le SRA à l’occasion des divers
programmes en cours (échanges libres ou mise en forme de certains dossiers). Le développement des
SIG devraient amplifier le processus.
Le thème des jardins enfin assure des relations sans doute délicates (en raison des différences de
compétence) mais suivies entre la correspondante jardin (SRI) et les autres services patrimoniaux.
144
LORRAINE
HOTEL FERRARIS
29, RUE DU HAUT-BOURGEOIS
54000 NANCY
Téléphone : (03) 83.32.90.63
Télécopieur : (03) 83.35.61.77
Mél : mireille.bouvet@culture.fr
145
146
LORRAINE
___________________________________________________________________
Date de création : 1966
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Mireille-Bénédicte BOUVET
Conservateurs :
Claire DECOMPS
Marie-France JACOPS
Fonctionnaires de recherche
Dominique CHILLOU (80%), technicien de recherche
Gérard COING (en congé formation depuis le 1er octobre 1998), assistant-ingénieur
Simone COLLIN (90%), ingénieur de recherche
Blandine CYPRIANI, technicienne de recherche
Alain GEORGE, technicien de recherche
Annie REMY, ingénieur d’études
Audrey SCHNEIDER, technicienne de recherche
X : photographe, poste vacant suite à un départ à la retraite
X : secrétariat, poste vacant suite à un départ à la retraite
Personnel de documentation :
Patricia L'HOTE, documentaliste
Isabelle BRADEL, secrétaire de documentation (50%)
Personnel administratif des services extérieurs :
X : adjoint administratif (poste vacant depuis juillet 1996)
Corinne LATY, adjoint administratif (80%)
Personnel mis à disposition par le CNRS
Jacques GUILLAUME, ingénieur d'études CNRS
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Gilles ANDRE, photographe, mi-temps CDI association
Sabine CAUMONT, chercheur, mi-temps, 6 semaines CDI (opération textile)
Virginie DUPERRIN, chercheur, mi-temps jusqu'en février 1999 CDD association. (opération
architecture militaire)
Christine MASSET, photographe, mi-temps associatif CDI
Florence SIMONIN, opératrice de saisie, mi-temps CDI association
Jean-Yves HENRY, enseignant de dessin technique, congé formation jusqu'en juin 1999
Personnel contractuel Etat :
Pascal THIEBAUT, chercheur contractuel patrimoine industriel, Ministère de la Culture
Personnel territorial travaillant en partenariat avec l’Etat :
Marie GLOC-DECHEZLEPRETRE, conservateur territorial, département de la Moselle depuis le 1er
septembre 1997) administrativement et scientifiquement rattachée au service des musées du département
de la Moselle.
Anne-Sophie BISSAUGE, chercheur 6 mois à plein temps au Parc régional des Ballons des Vosges
(opération Textile)
147
LORRAINE
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
Depuis 1966, le service régional de l'Inventaire de Lorraine a constitué une documentation
abondante sur la région dont les 2/3 ont été rassemblés par des bénévoles dans le cadre du préinventaire. C'est à partir de cette documentation qu'ont été sélectionnées les premières aires d'étude. Les
premiers efforts du service ont ainsi porté sur les patrimoines fragiles et menacés ( Nord et Nord-Est).
Le pré-inventaire normalisé des aires d'étude particulièrement sensibles a été achevé en 1992.
Depuis, le service a rééquilibré géographiquement ses activités en prenant soin de choisir des
cantons qui apportent une meilleure connaissance de la diversité du patrimoine lorrain et en suivant les
orientations des schémas d'action régionale qui avaient mis la priorité sur les villes moyennes. Aussi
après les aires d'études de Neufchâteau (88), Vézelise (54), Saint-Mihiel (55) et Thionville (57) dont la
mise en forme documentaire est en cours, sont engagés les inventaires topographiques des cantons de
Montiers-sur-Saulx (canton rural du sud de la Meuse), Vic-sur-Seille (canton rural du sud de la
Moselle) et Plombières-les-Bains (ville thermale du sud des Vosges).
En complément de l'enquête topographique, des travaux thématiques sont engagés depuis une
décennie : patrimoine Industriel (thématique nationale), architecture rurale et Art Nouveau (thématiques
régionales). A la demande respectivement de la préfecture de Région et du Parc régional des Ballons des
Vosges, trois autres thèmes d'étude sont mis en place : architecture militaire (enquête documentaire
achevée), cités ouvrières du bassin ferrifère et houiller (début d'enquête en 2000, préparation en 1999) et
textile de la montagne vosgienne (avec Drac Alsace et Franche-Comté : en cours et bien avancée).
En liaison avec la Conservation Régionale des Monuments historiques est menée une politique
de protection raisonnée du patrimoine bâti (après les ossuaires, le pan de bois, le carreau minier, a été
traité la ville de Neufchâteau). Néanmoins, on constate un ralentissement de la politique de protection au
titre des Monuments Historiques et un accroissement des sollicitations envers le SRI qui est désormais
associé au comité de suivi d'un secteur sauvegardé (Neufchâteau, 88) et de deux ZPPAUP (ScyChazelles, Forbach, Sarreguemines, 57). Quelques opérations d'urgence ont été diligentées en
partenariat avec le SRA, la CRMH ou les ABF. Une commune (Haselbourg, 57) a fait l'objet d'une
étude ponctuelle suite à une demande de la conférence du patrimoine dans le cadre d'un projet de
révision d'une protection sur l'ensemble du territoire communal.
Les relations avec les collectivités territoriales font l'objet d'accords ou de conventions
ponctuelles : pour la poursuite du pré-inventaire bénévole ou pour un programme de publications. Une
convention avec le département de la Moselle (et son service de l'inventaire) devrait être signée au début
de l'année 2000.
Enfin, toute opération achevée donne lieu à une restitution au public sous la forme de
publication (collections nationales ou articles dans les périodiques régionaux), d'expositions, de
conférences ou de visites guidées (réelles ou virtuelles sur le site de la Drac de Lorraine). Les notices
sont intégrées dans les bases de données nationales. Le Cahier des "Croix de chemin du Pays de Bitche"
est sérieusement avancé et a reçu l'aval du Comité de Publication. Trois itinéraires du patrimoine et
plusieurs articles ont été rédigés dans le cadre de l'Année de l'Ecole de Nancy. La diffusion des
publications, en particulier celle se rapportant à l'Art Nouveau, a été particulièrement importante
(18905 titres vendus dont près de 75 % relatifs à l'Art Nouveau)
Au niveau national, le service s'est investi dans la relecture des Systèmes descriptifs de
l'architecture et des objets, dans la rédaction du Livret illustration et du Livret des Centres de
Documentation et dans la réflexion pour la mise en place de la nouvelle mouture du guide de l'enquêteur
(livret rouge).
148
Deux facteurs expliquent un ralentissement de la mise en œuvre de la programmation triennale
(retard de 4 à 5 mois pour l'architecture militaire, l'architecture rurale, les cités ouvrières et le plan de
numérisation) :
* le retraitement informatique des données alourdi par le passage en typographie riche (1535 notices
d'architecture et de 4341 notices objets ; rappelons que le service ne dispose pas de l'application
microdocum nécessaire). Sont passées sur les bases nationales les notices architecture d'opérations
achevées depuis plusieurs années mais dont la pratique à l'Inventaire ne permettait pas jusqu'à présent le
versement (Verdun, Pan de bois Meuse et Moselle) ainsi que les dossiers de Thionville et de
l'architecture industrielle des arrondissements de Lunéville et Toul puis les notices objets de
Neufchâteau et de Vaucouleurs (Institut catholique).
* la réduction des effectifs tant au SRI (2 départs à la retraites, 1 poste vacant depuis 1996 non
remplacé, 1 personne en congé formation durant 7 mois , 2 personnes en congés de maladie de longue
durée durant plusieurs mois) que dans les autres services patrimoniaux a ralenti considérablement les
activités quotidiennes des services même si les travaux en partenariat ont été, dans la mesure du
possible, privilégiés.
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
Meuse
Canton de Montiers-sur-Saulx : suite terrain, documentation et rédaction notices.
Moselle
Canton de Vic-sur-Seille : terrain (croix, architecture rurale, églises : en cours) , documentation,
rédaction des notices, fichier de repérage de l'architecture rurale.
Vosges
Canton de Plombières-les-Bains : terrain (architecture civile de Plombières, hôpital, musée) ;
documentation, rédaction des notices correspondantes, fichier de repérage de l'architecture civile.
INVENTAIRE THEMATIQUE :
patrimoine industriel :
arrondissement de Nancy : terrain, documentation, rédaction de notices.
Textile de la Montagne Vosgienne : terrain (fait à 80%), documentation (achevé), rédaction de notices
(80%).
Cités ouvrières : premiers contacts et recherche documentaire.
patrimoine militaire :
fin de la recherche documentaire, dossiers d'urgence seulement.
patrimoine rural :
Architecture rurale des Vosges : achèvement des notices, documentation (archives), mise en place d'une
grille de traitement statistique. L'enquête dans la Vôge est momentanément suspendue.
OPERATIONS DIVERSES:
Patrimoine militaire :
54. Toul : hôpital militaire (Route de Gama)
54. Nancy : manutention militaire (rue du Sergent Blandan)
55. Camp Marguerre (en cours)
57. Metz : citadelle (éléments pour cause de destruction)
88. Epinal : Caserne Courcy (5, rue du professeur Roux, en cours)
149
88. Epinal : Caserne Reyffie (7, rue du professeur Roux, en cours)
Patrimoine industriel :
55. Bar-le-Duc, ancienne usine Durenne et maison patronale (Parc Bradfer)
55 .Noyers-Auzécourt : fromagerie du Val (maison Duval)
57. Mondelange : tuilerie (RN 53)
88. Le Thillot : tissage (chemin des ponts à Demrupt)
Patrimoine urbain et architecture civile :
54. Lunéville : maison (123, rue d'Alsace)
54. Nancy : Piscine Nancy Thermal
54. Nancy : garage
54. Nancy, quartier de l'île de Corse
54. Toul : maison (420, avenue Clémenceau)
57. Forbach : maison patronale (9, rue de la Gare : 1 dossier architecture, 2 dossiers objets)
57. Metz : le quartier du Sablon
57. Thionville : maison (23, route de Longwy : complément de dossier architecture, 3 dossiers objets)
Architecture religieuse :
54. Essey-les-Nancy : peintures murales dans l'église
55. Verdun : ancien couvent des Jacobins
55. Verdun : synagogue
55. Verdun : chapelle Saint-Joseph
57. Phalsbourg : bain rituel juif
Architecture rurale :
55. Contrisson (complément de dossier, 2 dossiers mobilier réalisés)
57. Commune d'Haselbourg (y compris patrimoine religieux)
57. Fameck (ferme : 1 dossier ; décor peint : 6 dossiers)
88. Ville-sur-Illon : ferme, aujourd'hui maison de retraite
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
54. Canton de Vézelise (notices envoyées pour intégration, bibliographie saisie)
55. Ville de Saint-Mihiel (idem)
55. Ville de Verdun (architecture uniquement : notices intégrées)
57. Cantons de Thionville (notices envoyées pour intégration , notices architecture intégrées)
88. Canton de Neufchâteau (dernières notices objets intégrés, archivage documentaire en cours)
INVENTAIRE THEMATIQUE :
Patrimoine industriel
54. Arrondissement de Toul (notices envoyées pour intégration ; notices architecture intégrées ;
bibliographie saisie)
54. Arrondissement de Lunéville (notices envoyées pour intégration ; notices architecture intégrées ;
bibliographie saisie)
88. Ancienne métallurgie vosgienne (notices en cours de correction après passage à microdocum,
bibliographie saisie)
Patrimoine rural
55. Pan de bois (notices envoyées pour intégration ; notices architecture intégrées ; notices mobilier
saisies)
57. Pan de bois (notices envoyées pour intégration ; notices architecture intégrées)
150
Thématiques régionales
Art nouveau (saisies des notices : suite ; mise en forme de la documentation)
Daum (mise en forme de la documentation, notices envoyées pour correction et passage en typographie
riche)
OPERATIONS DIVERSES :
54. Piétà (travail effectué avec l'Université de Nancy II : notices envoyées pour passage en typographie
riche)
55. Institut catholique de Vaucouleurs (notices envoyées pour intégration)
88. Opérations d'urgence de la Verrerie de Portieux (notices objet envoyées pour correction)
MICROFICHAGE
Microfiches reçues : département 54 : 9, département 55 : 2, département 57 : 6
Dossiers envoyés au microfichage : 0
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE :
Le nombre de consultants a légèrement baissé cette année, en raison de la réduction des horaires
d'ouverture. Il s’élève à 917.
SERVICES EDUCATIFS :
Néant. Néanmoins un premier contact a été noué avec le CRDP de Nancy-Metz pour envisager des
actions communes autour d'opérations engagées par l'Education Nationale sur le double thème du
patrimoine et des nouvelles technologies.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE :
− rédaction :
Itinéraires :
Château et Parc de Gerbéviller (rédaction extérieure)
Château et Parc de Montaigu (rédaction extérieure)
Images du Patrimoine :
Patrimoine industriel de Lunéville (Pascal Thiébaut)
Cahier du Patrimoine
Croix de chemin du Pays de Bitche (Marie-France Jacops, Jacques Guillaume, Didier
Hemmert)
− publications :
Itinéraires du Patrimoine :
Nancy, Villa Bergeret (Francis Roussel)
Nancy, Villa Majorelle (Francis Roussel)
Nancy, Chambre de Commerce (Francis Roussel)
- réédition :
Itinéraires du Patrimoine :
Nancy, la ville de Stanislas
Nancy, Villa Bergeret
151
Nancy, Villa Majorelle
Nancy, Chambre de Commerce
Grand, la plaine vosgienne gallo-romaine
Metz, la cathédrale
− liste des productions numériques auxquelles le service a participé :
site Internet du Parc de Saurupt (Ecole des Mines, Ecole des Beaux-Arts)
site Internet de la Drac Lorraine : visite virtuelle du parc de Gerbéviller (stage de Gérard
Going)
site Internet de la Drac Lorraine : visite virtuelle de la villa Bergeret (stage de Gérard Coing)
site Internet de la Drac Lorraine : visite virtuelle de l'église Thionville (ouvert le 3 janvier
2000)
site Internet de la Drac Lorraine : exposition virtuelle photographique "architecture
industrielle"
EXPOSITIONS OU AUTRES OPERATIONS DE VALORISATION ORGANISEES PAR LE
SERVICE :
Le vitrail en Lorraine (exposition)
présenté à Metzervisse : 1300 visiteurs
Vézelise et son canton (exposition)
présenté à Vézelise : 200 visiteurs
Ecurey, la fonderie d'ornement (exposition)
présentée à Montiers-sur-Saulx/Ecurey : 1700 visiteurs
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
1°) AUTRES SERVICES PATRIMONIAUX :
Monuments Historiques :
* participation à la préparation des dossiers de Corephae (dossier de Noyers-Auzécourt) puis de la
CRPS (aucune ne s'est tenue en 1999)
* étude de la commune d'Haselbourg dans le cadre d'une réflexion sur la modification d'un arrêté de
protection * mise en place d'un programme d'Itinéraires du patrimoine sur la ville de Bar-le-Duc (55)
* participation à la réalisation de la brochure "Un patrimoine restauré : la cathédrale de Metz"
* réédition de l'Itinéraire du Patrimoine "la cathédrale de Metz"
* achèvement de l'étude documentaire préalable à l'étude thématique sur l'architecture militaire
* études monographiques à la demande de la CRMH : Saint-Joseph de Verdun, Bain rituel juif de
Phalsbourg...
Service régional de l'Archéologie :
* mise en place de crédits communs pour la gestion des opérations d'urgence
* préparation d'un programme d'Itinéraires du patrimoine : habitats fortifiés autour de Saint-Dié ;
Mégalithes de la Meuse et des Vosges
* présence conjointe sur le terrain lors d'opérations de surveillance : hôpital Legouest à Metz, synagogue
et couvent des Jacobins à Verdun, tuilerie de Mondelange...
* réflexion commune sur les études et les procédures à mettre en place pour la connaissance et la
valorisation de la Zone rouge autour de Verdun
* réflexion sur une problématique commune dans le cadre de l'inventaire du canton de Plombières-lesBains (adduction d'eau thermale ; fouilles d'urgence ; traitement de la partie souterraine des
établissements de thermes...)
152
* réflexion sur une problématique commune dans le cadre de l'inventaire du site d'Haselbourg, demandé
par la CRMH (traitement cartographique, traitement de sites antiques réoccupés...)
Ethnologie :
* couverture photographique de l'iconographie du Graouli (Metz)
* participation au comité de pilotage scientifique de l'enquête sur l'utilisation du grès en "lave" comme
matériaux de couverture : travail mené conjointement par les DRAC de Franche-Comté et de Lorraine
(ethnologie et SRI) et le Parc régional du Ballon des Vosges dont les conclusions sont insérées dans
deux études de l'Inventaire lorraine : architecture rurale des Hautes-Vosges ; canton de Plombières-lesBains.
* participation au comité de pilotage scientifique de l'enquête sociologique sur le textile des Vosges,
travail mené conjointement par la DRAC de Lorraine (ethnologie et SRI) et le Parc régional du Ballon
des Vosges dont les conclusions sont prises en compte dans l'étude "architecture industrielle : textile des
Hautes-Vosges"
Services départementaux de l'architecture :
* recherches documentaires régulières et en nombre croissant (cf. le § sur le CDP)
* études ponctuelles dans le cadre des dossiers d'urgence :
54. Nancy : Piscine Nancy Thermal
54. Nancy : garage
54. Nancy, quartier de l'île de Corse
54. Essey-les-Nancy : peintures murales dans l'église
55 .Noyers-Auzécourt : fromagerie du Val (maison Duval)
55. Verdun : ancien couvent des Jacobins
55. Verdun : synagogue
57. Forbach : maison patronale (9, rue de la Gare : 1 dossier architecture, 2 dossiers objets)
57. Commune d'Haselbourg (y compris patrimoine religieux)
88. Ville-sur-Illon : ferme, aujourd'hui maison de retraite
NB : Un certain nombre de dossiers ont fait l'objet d'une concertation entre les services patrimoniaux :
Haselbourg, Verdun, Noyers-Auzécourt et ont fait l'objet (ou feront l'objet) de compte-rendu en
conférence du patrimoine
2°) ECOLES D’ARCHITECTURE :
Ecole d'Architecture de Nancy : 1 étudiant en congé formation (architecture rurale)
3°) UNIVERSITES ET SOCIETES SAVANTES :
Enseignements dispensés :
Université de Metz : Institutions patrimoniales (DESS de médiation culturelle) : 15 heures
Partenariat de recherche :
Nancy II pour des maîtrises : 2 étudiants reçus en stage (travail sur les piétà, sur l'iconographie de saint
Martin)
Accueil de stagiaires :
Ecole du Patrimoine : (1 pendant 1 mois)
IUT de documentation : (1 pendant 3 mois)
enseignement professionnel de la photographie : 1 pendant 2 mois
Greta (secrétariat) : 1 pendant 15 jours
153
Archives modernes d'architecture lorraine :
Campagne de prise de vue lors des opérations menées avec l'AMAL
Aide au développement de l'Informatique documentaire
Participation aux expositions organisées par l'Amal et tout particulièrement 'Du projet au chantier" dans
le cadre de l'Année de l'Ecole de Nancy
4°) AUTRES :
Parc régional des Ballons des Vosges
Archives
Université de Paris I
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DES AGENTS
Bouvet Mireille-Bénédicte
* La Manufacture de Bains-les-Bains, Le pays lorrain, janvier-mars 1999, n°1, p. 1-18, ill., carte.
* L'enseignement du dessin chez Daum : la formation des décorateurs (en collaboration avec Valérie
Caray), L'Ecole de Nancy. Fleurs et ornements. "Ma racine est au fond des bois" : catalogue /
Exposition. Nancy, Musée de l'Ecole de Nancy. 1999. - Paris : Réunion des musées nationaux, 1999. 141 p. : ill. ; 28 cm.
(en collaboration avec Valérie Caray)
* Une production industrielle au service de l'art pour tous , L'Ecole de Nancy, 1889-1909. Art nouveau
et industries d'art : catalogue / Exposition. Nancy, Galeries Poirel, 1999. - Paris : Réunion des musées
nationaux, 1999. - 357 p. : ill. ; 28 cm.
* Collections imaginaires dans Les Actes du colloques "Arts décoratifs et Ecole de Nancy" 1999 (à
paraître)
* Statut social et architecture rurale : la ferme à pavillon de moyenne Moselle (Vosges), Annales de la
société d'émulation du département des Vosges, 1998, p. 63-73, ill., plan, carte (en collaboration avec
Jacques Guillaume, paru en 1999).
Decomps Claire
* Le salon lambrissé de l'hôtel de Créhange-Pittange à Thionville : un décor intérieur du milieu du
XVIIIe siècle aujourd'hui disparu. Les cahiers lorrains, juin 1999, n°2, p. 167-188, ill., plan.
* Thionville, une ville allemande en France. La pierre d'angle, juin-juillet 1999, n°25, p. 28-32, ill.,
plan.
Jacops Marie-France
* Ligier Richier, Célébrations Nationales, 2000
* Notre-Dame de Luxembourg, Le Pays Gaumais (à paraître)
Guillaume Jacques
* L'inventaire et le patrimoine rural, le point sur la recherche, Annales de l'Est N°1 1999
* Gondrecourt, le cimetière mérovingien de Saint-Vitre, Le Pays Gaumais (à paraître)
* Statut social et architecture rurale : la ferme à pavillon de moyenne Moselle (Vosges), Annales de la
société d'émulation du département des Vosges, 1998, p. 63-73, ill., plan, carte (en collaboration avec
Mireille-Bénédicte Bouvet, paru en 1999).
* Verdun, Mosa Nostra, la Meuse mérovingienne de Verdun à Maastricht, V-VIIIe siècles, 1999
(catalogue de l'exposition de Namur)
154
MIDI-PYRENEES
37 BIS, RUE ROQUELAINE
31000 TOULOUSE
Téléphone : 05.61.62.01.45
Télécopieur : 05.61.62.92.22
Mél : bernard.loncan@culture.fr
155
156
MIDI-PYRENEES
___________________________________________________________________
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Date de création du service : 1975
Conservateur régional : Bernard LONCAN
Conservateurs :
Pierre-Yves CORBEL
Annie NOE-DUFOUR
Maurice SCELLES (80% - 6 mois)
Anne-Marie UFFLER (80%)
Fonctionnaires de recherche :
Sylvie BALSENTE, technicienne de recherche (secrétaire administrative)
Patrick ROQUES, assistant-ingénieur (géomètre)
Philippe POITOU, assistant-ingénieur (photographe)
Personnel de documentation :
Claire FOURNIER, chargée d'études documentaires (90%)
Personnel administratif des services extérieurs :
Leïla EZEKPO, adjoint administratif (80%)
Personnel vacataire Etat :
Sylvie DECOTTIGNIES, "chargée d'études" (vacataire, 120 h / mois)
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Jérôme BONHÔTE, géographe, contractuel pour le patrimoine industriel (association), arrivé
en 1989
157
158
MIDI-PYRENEES
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
Les activités du service ont porté pour l’essentiel sur trois programmes d’inventaire topographique et
deux programmes thématiques.
A Toulouse, la recherche a porté sur le quartier résidentiel de Busca-Monplaisir qui a tardivement
bénéficié des activités portuaires du canal du Midi qui le limite d’un côté. Ce travail alimente au fur et
à mesure le système documentaire multimédia Multimap (SIG), qui a d’autre part été enrichi de 2680
illustrations grâce à l’intensification du plan de numérisation des photos anciennes et à l’apport de
prises de vue numériques nouvelles. Une version électronique de l’Itinéraire du patrimoine sur l’Île du
Ramier (publié en 1998) a été réalisée et mise en ligne sur le serveur du ministère. L’opération urbaine
elle-même et l’outil SIG suscitent encore beaucoup d’intérêt auprès des professionnels du patrimoine,
français et étrangers, qui ont sollicité une quinzaine de présentations (50 personnes). Multimap est aussi
régulièrement interrogé par la communauté scientifique régionale. Il favorise de régulières et fructueuses
relations avec les services d’urbanisme de la ville de Toulouse qui l’ont adopté. La perspective
d’intégrer dans ce système les données de l’étude du secteur sauvegardé est au point mort.
A Cahors, les recherches sur le terrain ont repris cette année dans l’aire "faubourg", en réalité la
partie de la ville qui s’est développée à partir du XIXe siècle. Les dossiers sont électroniques,
directement traités au format htlm et illustrés par des prises de vue numériques ; une maquette spéciale a
été mise au point cette année par le conservateur. Le Cahiers du patrimoine sur Cahors, ville et
architecture du Moyen Age a été publié (éditions du patrimoine) à la fin de l’année.
Dans les Pyrénées, l’étude du canton d’Arreau dans la vallée d’Aure a été terminée et les bases
Mérimée et Palissy alimentées. Comme les années précédentes, nous avons poursuivi l’effort de
restitution en publiant l’Indicateur du patrimoine du canton de Vielle-Aure dont la sortie a accompagné
une exposition estivale prise en charge sur place par une institution culturelle locale.
Le repérage du patrimoine industriel dans le Tarn en est toujours à l’étape de l’archivage pour
l’arrondissement d’Albi. La version ancienne de la micro base Vulcain a été transférée en graphie riche.
Malgré des moyens et des conditions médiocres d’équipement, le centre de documentation, ouvert 2
jours par semaine, a accueilli 150 consultants, étudiants pour l’essentiel. Un important effort
d’enrichissement de la base bibliographique régionale a été réalisé par dépouillement des périodiques.
La documentaliste est aussi largement ouverte sur l’extérieur et participe à plusieurs comités de pilotage
d’opérations diverses, tout en étant très attentive aux manifestations transfrontalières qui n’ont pu
cependant être développées cette année comme par le passé.
La numérisation des fonds photographiques est considérée comme un enjeu essentiel du service.
3912 photos ont été numérisées cette année (plan de numérisation 1, traitement chez labo Kodak local :
Toulouse, Pyrénées, Moissac) et liées aux notices de la base Illustration locale. 500 autres sont entre les
mains de la société Jouve (plan de numérisation 3, Cahors centre). Par ailleurs les prises de vue
numériques sont devenues la pratique courante des photographes à Toulouse. Au total, la photothèque
est constituée aujourd’hui de plus de 8000 photos numériques accessibles en local dans la base
Illustration. 1500 photos ont été versées sur la base nationale Mémoire.
159
MIDI-PYRENEES
___________________________________________________________________
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
. Haute-Garonne : Toulouse (hors secteur sauvegardé). La recherche a été poursuivie en 1999 sur le
quartier résidentiel du Busca-Monplaisir qui contient d’intéressants édifices mal connus (couvent des
Carmes, jardin des plantes, palais Niel...) et le port Saint-Sauveur sur le canal du midi dont les
équipements ont aujourd’hui quasiment disparu. La réflexion sur les aspects typologiques des
demeures est permanente et concomitante à l’approche territoriale d’ensemble de la ville.
. Hautes-Pyrénées :
- Vallée d'Aure, canton d'Arreau. Enquête terrain et recherche documentaire ont été terminées (il
manque encore quelques prises de vues). Au total, ce sont 235 dossiers architecture et 550 dossiers
objet qui sont réalisés pour ce canton de haute montagne à l’architecture relativement préservée et
particulièrement riche en mobiliers religieux.
. Lot : Cahors. Les recherches sur le terrain ont repris cette année dans l’aire "faubourg" . 8 dossiers
"architecture" et 20 dossiers "objet mobilier" ont été ouverts.
INVENTAIRE THEMATIQUE :
. Tarn : repérage du patrimoine industriel. 3 notices "architecture" et 15 notices "machine" ont été
ajoutées à la micro-base Vulcain qui compte aujourd’hui respectivement 185 et 35 références pour
l’arrondissement d’Albi. Un dossier a été ouvert en urgence dans l’arrondissement de Castres à
Mazamet (Mégisserie Azaîs).
OPERATIONS DIVERSES :
. Poursuite de l’inventaire des peintures monumentales du département du Tarn (crédits déconcentrés
DRAC).
. Travaux d’inventaire menés dans le canton d’Aspet (31) par un étudiant en stage dans le service.
. Opération ponctuelle sur l’église de Castelnau d’Estrétefonds (archi et objets mobiliers) [31].
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
. Haute-Garonne : Toulouse (hors secteur sauvegardé). Les travaux de recherche sont archivés en
mode électronique au fur et à mesure sur le SIG multimédia Multimap (outre la base de données du
repérage, il comprend la bibliographie, les notes complémentaires en texte libre, l’illustration
graphique et photographique). 2680 photographies numériques ont été introduites dans le système.
. Hautes-Pyrénées :
- Vallée d'Aure, canton d’Arreau. L’ensemble des dossiers a été mis en forme. Les bases Mérimée et
Palissy ont été alimentées (785 notices). L’ensemble de la base Illustration a été validé.
- Vallée du Louron, canton de Bordères-Louron. La validation de la base Illustration (ensemble des
notices pour les images numérisées ou non) a été poursuivie.
. Lot : Cahors. Les dossiers, directement traités au format htlm et illustrés par des prises de vue
numériques, sont électroniques selon une maquette mise au point cette année par le conservateur.
160
INVENTAIRE THEMATIQUE
. Tarn : repérage du patrimoine industriel. La mise en forme des dossiers du département du Tarn
(arrondissement d’Albi) a été poursuivie ; l’archivage des cantons de Castelnau-de-Montmiral et de
Lisle-sur-Tarn représentant 9 édifices et 21 machines a été terminé.
MICROFICHAGE
. Hautes-Pyrénées :
- Vallée d'Aure, canton d’Arreau : les dossiers sont prêts pour être microfichés.
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE :
. Ouvert 2 jours par semaine, le centre a accueilli 292 consultants. Un effort important a été réalisé pour
alimenter la base topo-bibliographique par dépouillement des ouvrages et périodiques acquis dans
l’année. La base comprend aujourd'hui 18 950 références
SERVICES EDUCATIFS : néant
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE :
. Vallée d’Aure, tome 1, canton de Vielle-Aure (65), Indicateurs du patrimoine, par P.-Y. Corbel,
Accord édition Toulouse.
. Cahors (46) : ville et architecture civile au Moyen Age, Cahiers du patrimoine, par M. Scellès,
éditions du patrimoine Paris.
EXPOSITIONS OU AUTRES OPERATIONS DE VALORISATION ORGANISEES PAR LE
SERVICE :
. Patrimoines en Haute Vallée d’Aure (65), exposition présentée durant l’été à Saint-Lary-Soulan.
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
1°) AUTRES SERVICES PATRIMONIAUX :
Le conservateur régional est le correspondant pour la DRAC du réseau des Villes et Pays d’Art et
d’Histoire, et a participé au jury de plusieurs concours de recrutement de guides conférenciers.
Le chercheur chargé du repérage du patrimoine industriel participe avec le SRA au conseil
scientifique du projet de valorisation du site d’exploitation de plomb argentifère du Bocard à Sentein
(09), ainsi qu’au pôle d’économie du patrimoine minier de l’Ariège.
La responsable du CRDP est en relation régulière avec les agents de la carte archéologique engagés
dans des études transfrontalières, ainsi qu’avec les chargés d’étude documentaires chargés du
recensement à la CRMH intéressés par des recherches bibliographiques.
La validation par un agent du service des notices des objets mobiliers classés MH du département de
la Haute-Garonne pour la base Palissy a été terminée.
161
Les conseils scientifiques de plusieurs chercheurs ont été sollicités par le conservateur du patimoine
chargé de l’inspection MH pour différentes opérations avant restauration (peintures murales, mobiliers
religieux).
L’étude de l’église de Castelnau d’Estrétefonds (31) avec son mobilier a été réalisée en partenariat
avec le chargé d’étude documentaire chargé du recensement MH et l’architecte en chef MH en vue
d’une protection MH et d’une restauration programmée.
Participation du chercheur chargé du repérage du patrimoine industriel avec le chargé d’étude
documentaire chargé du recensement MH à l’expertise d’une faïencerie à Martres-Tolosane (31) en vue
d’une éventuelle protection MH.
Le chercheur chargé du repérage du patrimoine industriel participe avec le conseiller pour
l’ethnologie au suivi de l’étude sur la mégisserie graulhétoise (crédits déconcentrés DRAC).
Un projet de numérisation des relevés graphiques de Toulouse a été réalisé avec le SDAP de la
Haute-Garonne en réponse au 2e appel à projet de la MRT [projet retenu].
La responsable du CRDP a relancé un groupe interne de réflexion sur les questions documentaires.
2°) ECOLES D’ARCHITECTURE :
L’inventaire de Toulouse et le SIG multimédia Multimap ont été présentés aux étudiants candidats
au diplôme SIG de l'école d'architecture de Toulouse.
Le conservateur responsable de l’inventaire de Toulouse a participé au jury pour l’obtention du
diplôme SIG à l'école d'architecture de Toulouse.
3°) UNIVERSITES ET SOCIETES SAVANTES :
Deux conservateurs suivent les travaux universitaires de plusieurs étudiants (maîtrise/DEA) engagés
dans des recherches sur l’architecture civile médiévale et l’architecture urbaine des 19e et 20e siècles.
Le service a accueilli en stage 4 étudiants (maîtrise, DEA, DESS) de diverses universités soucieux
de connaître les méthodes et pratiques de l'Inventaire général.
Le CRDP a été présenté à un groupe d’étudiants d’histoire de l’art de l’Université Toulouse-Le
Mirail.
Deux conservateurs exercent des responsabilités respectivement à la Société archéologique du Midi
de la France et à l’association des Toulousains de Toulouse.
Les chercheurs sont intervenus à plusieurs reprises (conférence, présentation d’oeuvres sur le terrain)
auprès de diverses sociétés savantes (Société archéologique du Gers, association Guillaume Mauran à
Tarbes, association de quartier à Toulouse).
Enseignements dispensés :
. Un chercheur est intervenu à une formation (technique de la peinture murale) des guides-conférenciers
de Cahors (label ville d’art).
. Un chercheur est intervenu sur Le patrimoine industriel et développement local dans le cadre de la
filière de l’Institut Universitaire Professionnel à l’ Université de Toulouse-le Mirail.
4°) AUTRES :
L’un des 2 photographes affectés au service de l’Inventaire a été investi par le directeur régional
d’une mission transversale (note de service) ; il a quitté les locaux du service délocalisés rue Roqelaine
pour s’installer dans les locaux de la DRAC de la place Alphonse-Jourdain ; il œuvre donc pour
l’ensemble des services de la DRAC.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DES AGENTS
. J. Bonhôte, 9 notices dans le Dictionnaire des Pyrénées pour le compte des éditions Privat (Bergès
Aristide, Estrade Joachim, Garrigou Adolphe, Genssane (de), Paul Jean Raoul, Picot de Lapeyrouse
Philippe Thérèse chaux hydraulique de Lacave, chocolaterie Dardenne, peigne en corne).
162
. J. Bonhôte, article sur Le travail de la corne en Ariège [à paraître dans le recueil des interventions du
séminaire consacré au patrimoine industriel sur "bois, nacre, corne, de l'usine à l'objet" de l'Ecole
nationale du patrimoine].
. J. Bonhôte, participation à un article De la mouline à la forge à la catalane : six siècles de sidérurgie
directe dans les Pyrénées ariègeoises [à paraître dans les actes du 52e congrès de la Fédération des
Sociétés académiques et savantes Languedoc-Pyrénées-Gascogne, Saint-Gaudens].
. S. Decottignies, article sur La peinture murale de la fin du Moyen Age : enquêtes régionales.
Présentation de l'état de la question en Midi-Pyrénées [à paraître dans les actes du 9e séminaire
international d'art mural de Saint-Savin-sur-Gartempe, CIAM].
. S. Decottignies, article sur Le décor monumental de l'église Saint-Calix à Cazaux-Fréchet (HautesPyrénées) [à paraître dans les actes du 52e congrès de la Fédération des Sociétés académiques et
savantes, Languedoc-Pyrénées-Gascogne, Saint-Gaudens].
. M. Scellès, notice sur 2 tableaux récemment découverts et restaurés provenant du couvent de la Merci
à Cahors [à paraître dans les Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France].
. M. Scellès, en collaboration avec Gilles Séraphin, article sur Les dates de la rénovation gothique de
la cathédrale de Cahors [à paraître dans le Bulletin Monumental].
163
NORD-PAS-DE-CALAIS
HOTEL SCRIVE
1, RUE DU LOMBARD
59800 LILLE
Téléphone : 03.20.06.87.58
Télécopieur : 03.20.74.07.20
Mél : odile.canneva@culture.fr
164
165
NORD-PAS-DE-CALAIS
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1979
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Odile CANNEVA-TETU, conservateur du patrimoine
Conservateurs :
Pierre-Louis LAGET
Claude VANDALLE
Catherine GUILLOT
Fonctionnaires de recherche :
Philippe DAPVRIL, photographe, technicien de recherche
Martine MOCQ (80%), secrétaire, technicien de recherche
Contractuels Etat :
Anita OGER-LEURENT, chercheur (80 %)
Jean-Marc RAMETTE, chercheur (Patrimoine industriel) (80 %)
Nathalie VAN BOST, chercheur (Patrimoine industriel) (80 %)
Personnel de documentation :
Bernard CASTELAIN, secrétaire de documentation de classe exceptionnelle
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Sophie LUCHIER, chercheur (80%), contractuel association, arrivée en 1992
Thierry PETITBERGHIEN, photographe, contractuel association, arrivé en 1989
Eddy STEIN, dessinateur, contractuel association, arrivé en 1986
Pierre THIBAUT, photographe (90%), contractuel association, arrivé en 1992
Anne-Lise DEVERNAY, chercheur (50 %), contractuel association
Marie-Céline MASSON, chercheur (50 %) CDD association
Objecteur de conscience
Fabrice LERMINET, objecteur de conscience, depuis le 15 mars
166
NORD-PAS-DE-CALAIS
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
Les actions programmées par le service
Le service reste fidèle aux grandes orientations nationales : poursuite de l'inventaire topographique, sur
4 secteurs, dans le seul département du Nord, et du recensement du patrimoine industriel sur les 2
départements ; engagement dans le programme thématique national orfèvrerie (les Orfèvres de Lille).
A l'échelon régional, il est engagé dans un programme d'études pluri-annuel concernant le bassin minier
et dans le recensement du patrimoine hospistalier de l'arrondissement de Lille. A cela s'ajoute, pour
1999, une opération d'inventaire d'un fonds de référence (maison d'art religieux Vanpoulle à Cambrai).
Ces résultats ne peuvent cependant faire oublier un grand nombre de difficultés liées aux conditions de
travail (centre de documentation saturé ; laboratoire photos en travaux depuis un an ; manque de
moyens affectés au plan de numérisation….).
Les actions programmées avec les collectivités locales
Le service régional de l'inventaire en Nord – Pas-de-Calais s'est efforcé de répondre à la demande
toujours plus pressante des collectivités locales. Celles-ci poursuivent généralement un triple objectif:
- disposer d'un diagnostic raisonné de leur territoire ;
- disposer de recommandations pré-opérationnelles dans le domaine de la préservation et de la
restauration ;
- sensibiliser au patrimoine.
Certaines se limitent au conseil, d'autres ouvrent la voie à des conventions de partenariat (PNR
Avesnois / CC Val de Sambre / CC Artois / Ville de Lille : objets mobiliers).
Les actions avec les autres services patrimoniaux
Au sein de la DRAC, des réunions bimestrielles réunissent les ACMH, les ABF, et les services
patrimoniaux. Les conférences du patrimoine se tiennent une fois par mois. Le lien avec la CRMH est
constant, notamment à travers l'élaboration et le suivi des dossiers pour les CRPS.
Les actions avec d’autres services et organismes
De même se poursuit l'aide aux associations fortement engagées dans des activités de recensement et de
valorisation du patrimoine (Retables de Flandre / Fermes de la Pévèle / Patrimoine rural de l'Ardrésis).
Le lien avec les établissements d'enseignement et de recherche (Université de Lille III : histoire de l'art ;
Université d'Artois : IUP patrimoine et tourisme ; Ecole d'architecture de Lille-Régions Nord) se
concrétisent par l'accueil d'étudiants ou de groupes d'étudiants au CDP, par l'accueil de stagiaires dans
le service et, si possible, par l'octroi de vacations ou de courts contrats à des étudiants dont les
recherches rencontrent l'intérêt du service. Depuis le 1er décembre, le service accueille un stage de
longue durée (école d'architecture, 6e année).
Les actions avec les autres services patrimoniaux de l’Etat
167
A l'extérieur de la DRAC, les relations les plus suivies se tissent avec les CAUE des deux départements,
le plus souvent associés aux mêmes opérations d'analyse des territoires et avec les CAOA (au sein du
service, un chercheur est CAOA délégué).
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
Communauté de communes du Bavaisis – 59
L'inventaire est achevé sur 5 communes. 30 dossiers ont été constitués et les notices correspondances
saisies dans la base Mérimée. 400 prises de vues ont été effectuées.
Canton d'Hondschoote – 59
Objets mobiliers : rédaction des dossiers sur les communes de Hondschoote (86 dossiers), Ghyvelde et
les Moëres (20 dossiers). 35 ont été traduits en notices Palissy
Architecture : rédaction de 10 dossiers
Ville de Tourcoing – 59
Rédaction de 20 dossiers objets mobiliers
(hospice et maison des associations, propriété de la ville).
Ville de Condé-sur-l'Escaut – 59
Sur cette aire d'étude nouvellement programmée, la documentation préliminaire a été établie incluant la
consultation d'archives au Génie (Vincennes) et à la bibliothèque de l'Arsenal (Paris). Le repérage est
aux 2/3 achevé.
Commune de Maroilles – 59
En attendant la signature d'une convention de partenariat avec le PNR Avesnois, a été entrepris
l'inventaire topographique de la commune de Maroilles (siège de la Maison du Parc). Le repérage est
achevé.
INVENTAIRE THEMATIQUE :
Patrimoine industriel de la ville de Tourcoing - 59
Le repérage est achevé. 160 dossiers ont été constitués et sont en cours de finalisation.
Parallèlement, grâce au partenariat de l'agence d'urbanisme de Lille, ont été géo-référencées sur la
banque de données urbaines de la communauté urbaine de Lille les données du repérage et celles issues
du dépouillement de nombreuses sources documentaires.
Patrimoine minier
Dans le cadre des études inscrites au dernier contrat de plan Etat-Région ont été conduites 4
monographies de sites représentatifs de différentes formes d'organisation spatiale à travers le bassin
minier. Elles seront prochainement éditées dans la collection "études" (IFRESI/Lille I).
Patrimoine hospitalier des villes de Roubaix et Tourcoing
Reprise et mise aux normes de l'archivage de quelques importants dossiers d'hôpitaux à Lille (hôpital
Scrive, hospice Comtesse, hospice Gantois) et à Roubaix (hôpital de la Fraternité, hospice Barbieux,
hospice Blanchemaille).
OPERATIONS DIVERSES :
- Etude de quelques objets religieux déposés chez des particuliers (Bavaisis) ; d'objets religieux du
collège Saint Jacques d'Hazebrouck et de l'église d'Erchin.
168
- Suivi méthodologique de l'inventaire des objets mobiliers de la ville de Lille en partenariat avec la ville
de Lille.
- Campagne photographique sur le fonds Vanpoulle à Cambrai (165 clichés).
- Campagne photographique sur les monuments remarquables de Saint-Omer à la demande de la Ville
d'Art et d'Histoire (62 clichés).
- Participation au catalogue de l'exposition "Lille au XVIIe siècle" (Musée des Beaux-Arts de Lille,
septembre à novembre 2000), rédaction de notices et prises de vues.
- Monographie de la commune de Siracourt (62)
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
NUMERISATION :
- Plan de numérisation, identification d'un lot d'images (Bergues et Dunkerque)
INVENTAIRE THEMATIQUE :
Arrondissement de Saint-Omer - 62 : repérage du patrimoine industriel
Préparation des dossiers pour l'archivage (129 dossiers sont prêts, 21 sont en attente de compléments) ;
saisie informatique des notices correspondantes.
Brasseries et malteries du Nord – Pas-de-Calais : 332 notices ont été versées dans la base Mérimée ;
les dossiers ont été mis aux normes du microfichage ; 55 microfiches ont été éditées.
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE :
En raison des faibles ressources en hommes, le centre de documentation n'a ouvert ses portes qu'un jour
par semaine. 575 consultations ont été enregistrées.
Grâce à la présence d'un objecteur de conscience, le fichier bibliothèque s'est enrichi de 1300 références.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L'ANNEE
Itinéraires du patrimoine
Bailleul, ville reconstruite :
Relecture, prise de vues, cartographie, maquette, suivi de fabrication.
Parution mai 1999
Le Palais Rihour et ses vitraux :
Rédaction, prise de vues, cartographie, maquette, suivi de fabrication
Parution septembre 1999
Roubaix :
Rédaction et prise de vues partielles
Indicateur du patrimoine
Brasseries du Nord – Pas-de-Calais
Relecture, suivi de fabrication (à paraître en février 2000)
Cahiers du patrimoine
Orgues du Nord, tome 1
Suivi du manuscrit avant remise aux Editions du Patrimoine
Les orfèvres de Lille
Réunions de suivi, campagnes photographiques
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
169
AVEC LA CRMH et les CAOA
Participation aux préparations des CRPS, notamment thématiques (patrimoine industriel / patrimoine du
XXe siècle / salles de spectacle).
Préparation de commissions de protection des objets mobiliers du département du Nord.
AVEC LE SRA
Suivi du programme Interreg Kent/Nord – Pas-de-Calais / West Flanderen sur les places fortes.
Relecture du document "A la découverte des villes fortifiées", 4e trimestre 1999
La Vallée de la Sensée et son patrimoine (rédigé par le service régional de l’archéologie) : suivi de
fabrication. Parution février 1999.
AVEC LE SDAP NORD
Suivi des dossiers "Permis de démolir" de la ville de Tourcoing.
AVEC LE CONSEILLER POUR LA VALORISATION DU PATRIMOINE
Réunions d'élaboration des contenus des futures conventions avec les collectivités locales.
Accompagnement des parcs naturels régionaux dans leurs démarches patrimoniales (connaissance et
valorisation).
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DES AGENTS
- En Flandre, un décor de combat dans Notre histoire, n° 167, juin 1999 (Anita OGER-LEURENT)
- Les stalles et la table de communion de Quaëdypre à paraître 1er semestre 2000 dans Bulletin du
comité flamand de France (Pierre-Louis LAGET)
- Le reliquaire du rosaire d'Eringhem à paraître 1er semestre 2000 dans Revue d'Histoire de l'Art
(Pierre-Louis LAGET)
- Le premier amphithéâtre d'anatomie de la communauté des chirurgiens de Paris dans Chirurgie
(1999) (Pierre-Louis LAGET)
170
171
BASSE-NORMANDIE
13 BIS RUE SAINT-OUEN
14052 CAEN CEDEX 04
Téléphone : 02.31 38 39 30
Télécopieur : 02 31 38 39 11
Mél : herve.pelvillain@culture.fr
172
173
BASSE-NORMANDIE
___________________________________________________________________
Date de création : 1978
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Hervé PELVILLAIN
Conservateurs :
Catherine BOULOT-DUPRAT
Olivier RENAUDEAU
Fonctionnaires de recherche :
Pascal CORBIERRE, assistant-ingénieur
Yannick LECHERBONNIER, ingénieur d’études
Personnel de documentation (DRAC sous le contrôle scientifique du SRI) :
Emmanuel LUIS (rattaché au CAID et partagé avec les autres services patrimoniaux)
Personnel administratif des services extérieurs :
Catherine FUZY, secrétaire (90%), depuis le 01.08.99
Didier HEBERT, technicien de documentation et cartographe, depuis le 01.01.99
Personnel mis à disposition (Education nationale) :
Didier SAVARY, professeur certifié d’histoire géographie, service éducatif (4h/semaine)
Personnel territorial mis à disposition :
Elizabeth LESCROART-CAZENAVE, chercheur territorial mis à disposition (50%)
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
François DECAENS, photographe contractuel, puis vacataire, depuis le 01.04.99, arrivé en 1985
Valérie HEBERT, secrétaire administratif contractuel (80%), jusqu’au 15.08.99
Isabelle LETTERON, chercheur contractuel (50%), arrivée en 1996
Marie-Noël TOURNOUX, chercheur contractuel, arrivée en 1998
Apprentis :
Marina DUVAIL, apprenti photographe, depuis le 01.10.99
Tristan TILLY, apprenti photographe
Personnel stagiaire :
Sophie HAUDEBERT, stagiaire de l’Université de Tours du 01.03.99 au 31.03.99
Marine DURANTON, stagiaire du collège Henri Brunet de Caen, du 21.06.99 au 25.06.99
Juliane HERVIEU, stagiaire de l’Université de Caen du 14.06.99 au 16.07.99
Samuel MONTIEGE, stagiaire de l’Université de Rennes II, du 14.06.99 au 16.07.99
Karl LAURENT, stagiaire de l’Université de Caen, du 02.08.99 au 31.08.99
174
BASSE-NORMANDIE
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
Département du Calvados :
L'inventaire du Pays d'Auge s’est poursuivi. Mise en place dans le cadre d’un pôle d'économie du
patrimoine, cette opération a pour objectif d’analyser l’évolution patrimoniale de ce vaste territoire en
menant simultanément, à titre d’échantillon, l’étude d’une zone rurale, le canton de Cambremer (un
conservateur en charge de l’architecture religieuse et des objets mobiliers et un chercheur contractuel à
mi-temps sur crédits d’intervention en charge de l’architecture publique et civile), et celle d’une zone
urbaine, la ville d’Orbec (un chercheur à mi-temps mis à disposition par la commune). L’expérience
acquise a permis d’engager le repérage de l’architecture du centre ancien de la ville de Pont-l’Evêque
(un chercheur contractuel à mi-temps sur crédits d’études) en accompagnement de l’étude préalable à la
création d’une ZPPAUP ; la restitution de ce repérage sous la forme d’une cartographie informatisée
(SIG) est en cours. L’ensemble de ce programme doit être achevé pour la fin de l’année 2000.
Un conservateur assure la formation et l’encadrement d’une équipe de bénévoles de l’association
Maisons paysannes de France qui conduit l’étude du bourg de Balleroy, engagée à l’occasion de l’année
François Mansart. Un important travail de dépouillement de sources d’archives privées a été réalisé et
l’enquête de terrain est en cours
Département de la Manche :
L’étude de la commune de Saint-Sauveur-le-Vicomte, qui devait être effectuée dans le cadre du
partenariat avec le futur Pays d’Art et d’Histoire du Clos du Cotentin, a été reportée en l’attente d’un
support autre qu’associatif pour le recrutement du chercheur contractuel a plein temps nécessaire au
déroulement de l’opération. Seuls des compléments ponctuels ont pu être apportés à l’étude de la
commune de Bricquebec, réalisée en 1998.
Des contacts prometteurs ont été noués avec le parc naturel régional des marais du Cotentin et du
Bessin qui souhaite disposer d’une typologie de l’habitat en terre afin de recadrer la politique
d’incitation financière mise en place pour la sauvegarde de ce bâti spécifique à son territoire.
Département de l'Orne :
L’étude du canton d'Exmes a été complétée, mais celle du canton de Gacé n’a pas encore pu être
engagée. En effet, dans ce département, l’action du service a surtout consisté à tenter de canaliser les
recensements divers et variés entrepris à l’échelle des pays et à leur apporter un encadrement
méthodologique minimum dans l’espoir de pouvoir en récupérer la documentation préliminaire.
INVENTAIRE THEMATIQUE :
Patrimoine industriel : le repérage du patrimoine industriel du Calvados, qui s’est poursuivit dans les
arrondissements de Bayeux et de Caen, a connu un ralentissement relatif, une partie de l’activité du
chercheur ayant consisté à contribuer à l’élaboration d’un cédérom sur le patrimoine industriel de la
France mis en œuvre par la maison des sciences de l’homme.
175
Patrimoine de la villégiature : l’étude de Deauville (Calvados) a été menée à son terme. Les dossiers
résultant de cet important travail de recherche qui apporte un regard nouveau sur l’urbanisme et
l’architecture de cette célèbre cité de villégiature sont en cours d’archivage. La formation et
l’encadrement d’un « emploi jeune » ont permis d’engager le recensement de la petite station de
Merville-Franceville (Calvados), à l’estuaire de l’Orne.
Patrimoine du XXe siècle : en partenariat avec le CAUE, le service régional a continué sa participation à
l’inventaire préliminaire de l’architecture de la Reconstruction en Pays saint-lois (Manche).
Vitrail (recensement des vitraux anciens de la France) : l'enquête de terrain est terminée pour les trois
départements et les prises de vues photographiques ont été réalisées dans deux d’entre eux. Le
conservateur régional a volontairement suspendu la campagne photographique dans le département de
l’Orne dans l’attente de recevoir les éléments documentaires (bordereaux informatisés et/ou notices du
corpus) correspondants aux œuvres déjà photographiées dans les départements du calvados et de la
Manche.
Peintures murales : l’inventaire des peintures murales de Basse-Normandie, désormais intégré à un
programme de recherche national commun avec le CNRS (UMR 22), concerne actuellement le
département de la Manche où il est menée en collaboration avec la Conservation des Antiquités et
Objets d'Art. Après les arrondissements de Coutances et de Saint-Lô, l’enquête de terrain et la
couverture photographique ont concerné celui de Cherbourg.
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
L’archivage se poursuit régulièrement au rythme de l’avancement des travaux - canton de Cambremer et
ville d’Orbec (Calvados), ville de Bricquebec (Manche), canton d’Exmes (Orne) ou mobilier du château
de Pontécoulant (Calvados), mais aucune des études en cours n’est encore totalement achevée.
MICROFICHAGE
Les dossiers concernant l'étude de l’architecture de la villégiature thermale des communes de Bagnolesde-l’Orne et Tessé-la-Madeleine (Orne) ont été microfichés en 1999. Ceux concernant le repérage du
patrimoine industriel de l'arrondissement de Lisieux (Calvados) et l’étude de la Reconstruction de SaintLô (Manche) sont en attente.
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE :
L’année 1999 a surtout été marquée par l’accroissement sensible du nombre des consultants (292). Pour
l’essentiel ils sont d’origine locale : les 2/3 habitent le département. Les étudiants (originaires de la
région même s’ils effectuent leur cursus universitaire dans une autre région : à Rennes, Tours ou Paris)
demeurent le premier public du centre de documentation.
SERVICES EDUCATIFS :
Dans le département du Calvados, le service éducatif participe à trois ateliers du patrimoine : le travail
du lycée technique Laplace de Caen travaille sur la construction à pan de bois doit donner lieu à la
conception d’un cédérom ainsi qu’à la fabrication de maquettes qui seront inclus dans une mallette
pédagogique ; après avoir retracer l’histoire des moulins de la vallée de la Guigne, le collège d’Evrecy
176
va documenter celle d’une laiterie ; le collège d'Isigny-sur-Mer a engagé, à l’échelle du canton, une
étude du patrimoine industriel et technique.
A Deauville, la collaboration engagée avec le lycée Maurois et la mairie a permis d’assurer une
formation permettant aux élèves de la section BTS Tourisme de présenter les sites ouverts à l’occasion
des « Journées du Patrimoine ».
Une aide méthodologique a été apportée aux écoles du Pays d’Auge impliquées dans un projet européen
portant sur le paysage, le patrimoine et les modes de vie et utilisant les nouvelles technologies.
Le partenariat avec le musée de Normandie et le CPIE de la vallée de l’Orne pour la conception et
l’édition de parcours découverte sur la ville de Caen a été formalisé : le parcours « Caen classique »
niveau collège vient de paraître, celui niveau primaire est en cours. Le service régional participe
également à l’option « histoire des arts » du lycée Fresnel de Caen.
Dans le département de la Manche, en collaboration avec l’Inspection académique, le Parc naturel
régional des marais du Cotentin et du Bessin, le Pays d’Art et d’Histoire de Coutances et la
Conservation des Antiquités et Objets d’Art, le service éducatif a participé à l’élaboration du projet
pédagogique patrimonial « vélos routes » mis en place dans les cantons de Sainte-Mère-Eglise et de
Montmartin-sur-Mer sur l’initiative du Conseil général. Dans le département de l’Orne, il a engagé
l’élaboration d’un document pédagogique de découverte du site de la forge d’Aube.
Enfin, les contacts pris en 1998 avec les responsables de l’enseignement agricole, par le biais de la
convention passée entre la Direction régionale des Affaires culturelles et la Direction régionale de
l’Agriculture et de la Forêt, ont permis de mettre en place des formations dans les lycées de SaintPierre-sur-Dives (Calvados) et de Coutances (Manche) et d’élaborer un certain nombre d’actions qui
seront proposées dans le cadre de l’opération « Patrimoine 2000 ».
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE
Rédaction : le manuscrit du volume de la collection des « Cahiers du patrimoine » consacré aux orgues
de la cathédrale de Bayeux a été remis par l’auteur et celui du volume de la collection des « Images du
Patrimoine » sur le patrimoine industriel du Pays d’Auge est en voie d’achèvement. Plusieurs brochures
de la collection des « Itinéraires du Patrimoine » sont toujours en cours de réalisation : Sur les pas de
sainte Thérèse de Lisieux en Basse- Normandie, Prieuré de Saint-Hymer et Villers-sur-Mer : les
verrières de l’église Saint-Martin (Calvados).
Publications : cinq brochures de la collection des « Itinéraires du Patrimoine » ont été publiées en 1999 :
Bricquebec (Manche, n°195) forme la conclusion de l’étude d’inventaire topographique menée sur cette
petite ville en 1998 dans le cadre de la préfiguration du Pays d’Art et d’Histoire du Clos du
Cotentin ;
La forge d’Aube (Orne, n°196), issue de recherches approfondies, constitue le guide de visite de cet
élément majeur du patrimoine industriel européen ;
Les verrières de la cathédrale Notre-Dame de Coutances (Manche, n°210) s’inscrit dans la vaste
opération du recensement des vitraux anciens de la France ;
Le patrimoine religieux du canton de Canisy (Manche, n°211), a été réalisée à la demande de la
communauté de communes du canton et en partenariat avec celle-ci, dans le but de promouvoir le
tourisme culturel de ce secteur du bocage saint-lois.
Deauville, les styles normands (Calvados, n°212) restitue, à travers la problématique du « pan de
bois », les premiers résultats de l’étude menée sur l’une des stations de villégiature les plus
renommées.
EXPOSITIONS OU AUTRES OPERATIONS DE VALORISATION ORGANISEES PAR LE
SERVICE :
177
Le service régional n’a pas réalisé d’exposition en 1999, mais a continué à s’impliquer dans les actions
d’animation mises en place dans le cadre du pôle d’économie du patrimoine du Pays d’Auge en
participant, notamment, à l’organisation de l’opération des « Samedis du Patrimoine ». L’ensemble des
chercheurs du service ont régulièrement participé à des conférences ou des séances de formations. En
outre, le conservateur régional assure la coordination des activités des « Villes et Pays d’Art et
d’Histoire ».
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
1°) AUTRES SERVICES PATRIMONIAUX :
En Basse-Normandie, les relations entre les différents services régionaux et départementaux du
Patrimoine sont anciennes et globalement satisfaisantes, à l’exception de celles inexistantes, avec le
CAUE du Calvados. La collaboration avec le SDAP du Calvados est très fréquente qu’elle prenne la
forme d’une demande d’expertise sur des dossiers ponctuels ou d’une collaboration renforcée à
l’occasion de la mise en place des ZPPAUP, comme à Cabourg ou à Pont-l’Evêque.
2°) ECOLES D’ARCHITECTURE :
Le chercheur en charge du patrimoine industriel a encadré un mémoire de fin d’études de l’école
d’architecture de Versailles portant sur la reconversion de l’ancienne usine à papier à cigarettes du
Theil-sur-Huisne (Orne).
3°) UNIVERSITES ET SOCIETES SAVANTES :
Les liens avec les établissements d’enseignement supérieur ont continué à se resserrer et le service
régional a accueilli des stagiaires plus nombreux et contribué à l’encadrement de plusieurs maîtrises et
DEA d’histoire ou d’histoire de l’art des universités de Caen, Rennes et Tours, ainsi que d’un mémoire
d’étude de l’école du Louvre. La convention existant entre la Direction régionale des Affaires culturelles
et l’Université de Caen permet de renforcer chaque année un partenariat toujours plus fructueux,
notamment dans le domaine des études normandes, de l’histoire rurale et, plus récemment, de l’histoire
économique et industrielle.
Conjointement avec l’université de Caen, l’université de Hull, en Grande Bretagne, et la médiathèque de
Bayeux, le service régional a organisé un colloque intitulé la Tapisserie de Bayeux : l’art de broder
l’histoire qui s’est tenu au centre culturel international de Cerisy-la-Salle (Manche) du 7 au 10 octobre
1999 et a largement contribué à renouveler l’étude de cette insigne broderie monumentale.
En partenariat avec la Société des Sciences, Arts et Belles Lettres de Bayeux, le service régional a
continué sa participation au recensement du patrimoine funéraire du Bessin (Calvados).
178
179
HAUTE-NORMANDIE
2, RUE MALADRERIE
76000 ROUEN
Téléphone : 02.32.08.19.80
Télécopieur : 02.35.89.80.75
180
181
HAUTE-NORMANDIE
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1967
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : François VERDIER
Conservateurs du patrimoine:
Hélène BOCARD
Claire ETIENNE
Fonctionnaires de recherche :
Françoise ASSIRE (à mi-temps à partir du 1er septembre), technicienne de recherche
Philippe CHERON, ingénieur d’études
Denis COUCHAUX (à mi-temps), ingénieur d’études
Christophe KOLLMANN, technicien de recherche
Elisabeth DURIEZ-MEYER (jusqu’au 1er avril), technicienne de recherche
Yvon MIOSSEC, technicien de recherche
Rose-Marie PURREY, technicienne de recherche
Personnel de documentation :
Marie-Hélène LEMOINE (depuis le 15 juin), chargée d’études docuementaires
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Emmanuelle LEROY-REAL, chercheur Patrimoine industriel, contrat association, 136 h par mois,
arrivée en 1989
Marie-Noëlle MEDAILLE, chercheur, contrat association, 110 h par mois, 169 h depuis août 1999,
arrivée en 1991
Jérôme DECOUX, chercheur, contrat association, 110 h par mois, jusqu’au 15 septembre 1999
Personnel mis à disposition (Education nationale) :
Chantal CORMONT, Professeur certifié de l’Education nationale, 8 h. / mois
182
HAUTE-NORMANDIE
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
La poursuite des programmes d’inventaire topographique et thématique est restée la priorité de l’année
1999, mais malgré une diminution des moyens humains, d’autres actions significatives ont été réalisées :
le programme de publications, la réouverture du Centre de documentation de l’architecture et du
patrimoine, la mise en place du serveur de fichiers et le développement du poste de numérisation.
On regrette par contre la mise en sommeil de l’atelier de dessin et de cartographie due au départ du
technicien de recherche, non remplacé. Cette situation oblige à reporter la mise en chantier de la carte du
patrimoine.
Avec l’Indicateur du patrimoine sur le Havre, les Images sur Rouen Port de mer et Le Havre,
reconstruction d’Auguste Perret, et l’Itinéraire sur Harfleur, toutes publications produites et mises en
œuvre au sein du service, la fonction de diffusion par le livre a été mieux réalisée que jamais dans le
passé du service.
Avec l’arrivée d’une chargée d’études documentaires, le Centre de documentation a pu rouvrir ses
portes (après 18 mois d’interruption). Il reste, le plus rapidement possible, à obtenir au moins la
création d'un poste d'assistant à cette fonction essentielle, pour bien accueillir le public nombreux qui a
immédiatement retrouvé l’usage du centre.
L’année 1999 a vu se généraliser le recours à l’image numérique et la chaîne est prête, avant le passage
au dossier électronique, pour placer sur le serveur interne les fichiers d’images numérisées (plus de 10
000) et les fichiers d’indexation sous la nouvelle grille illustration (en attendant la reconversion des 75
000 fiches déjà produits sur l’ancien fichier)..
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
Aire d’étude du Havre centre (76) : achèvement de l’étude des objets mobiliers
Aire d’étude du Havre périphérie (76) : poursuite de l’étude des objets mobiliers
Aire d’étude de Bolbec (76) : achèvement de l’étude architecture
début de l’étude des objets mobiliers
Aire d’étude de Vernon (27) : achèvement du terrain
INVENTAIRE THEMATIQUE :
Aire d’étude de Bernay (27) : étude des objets mobiliers
Aire d’étude du Neubourg (27) : étude des objets mobiliers
Aire d’étude de Routot (27) : achèvement des objets mobiliers
Aire d’étude de Breteuil (27) : achèvement des objets mobiliers
Aire d’étude de la Seine-Maritime, arrondissement de Rouen en cours (canton de Darnétal) : repérage
du patrimoine industriel
OPERATIONS DIVERSES :
183
Etude et traitement documentaire du fonds des Chantiers de construction navale de Grand-Quevilly.
Etude thématique des églises du XXe siècle.
INFORMATISATION ET MISE EN PLACE DE LA DOCUMENTATION
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
Envoi à la Sous-Direction des notices de : Bolbec architecture
Le Havre centre objets mobiliers
saisie du canton de Vernon (27) en cours
INVENTAIRE THEMATIQUE :
Basculement sous Mistral Palissy des cantons de Saint-Georges-du-Vièvre (27) et Saint-André-de-
l’Eure (27)
MICROFICHAGE
Microfichage des aires d’étude de Lillebonne (76) et Saint-Georges-du-Vièvre(27)
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DE L’ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE :
Consultations: Le CDAP a été fermé au public faute de poste de janvier à mai. Pendant cette période, il
a cependant pu recevoir une partie des consultants sur rendez-vous et traiter les demandes
correspondantes. L’activité complète a repris à partir de juin. 259 consultations ont été enregistrées.
Projets transversaux : Coordination des réunions de conception du futur Centre de documentation de la
DRAC incluant les pôles patrimoine (Inventaire, Monuments Historiques, Archéologie) et Vie
culturelle, pour le programmiste du futur site. Dans ce cadre, première évaluation du volume et de
l’organisation des documentations des MH et du SRA.
Participation aux Journées du Patrimoine.
SERVICE EDUCATIF :
- Aide aux projets culturels de 3 collèges
- Intervention dans le cadre d’un atelier de pratique artistique en collège
- Recherche sur le patrimoine balnéaire
- Rédaction de fiches pédagogiques : le patrimoine de la citoyenneté (mairies et hôtels de ville) , pour
une publication du District de Rouen ; le tableau « La Justice ou la Vengeance poursuivant le Crime »
de Pierre-Paul Proud’hon (copie à Saint-Romain de Colbosc) pour le serveur du Rectorat
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L'ANNEE :
Rédaction et mise en place graphique :
Indicateur du Patrimoine : Le Havre, ville, port et agglomération.
Images du Patrimoine : Rouen, port de mer
184
Le Havre, Auguste Perret et la Reconstruction
Itinéraire du Patrimoine : Harfleur, église paroissiale Saint-Martin
Liste des productions audiovisuelles réalisées :
Préparation du CD-ROM sur Grand-Quevilly et la construction navale.
EXPOSITIONS OU AUTRES OPERATIONS DE VALORISATION ORGANISEES PAR LE
SERVICE :
Nouvelle exposition « Rouen, port de mer (Jérôme Decoux, Marie-Hélène Lemoine) : 10
panneaux de photographies à l’occasion de la sortie de la publication correspondante et de l’ « Armada
du Siècle ». Dix présentations d’expositions proposées par le CDAP ont eu lieu dans la région.
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
1° AUTRES SERVICES PATRIMONIAUX
Collaboration avec le SDAP de Seine-Maritime pour l’établissement d’une Z.P.P.A.U.P. sur
la ville de Bolbec
2° ECOLES D'ARCHITECTURE
Collaboration avec l’école d’architecture de Rouen dans le cadre d’un DESS de restauration
réaffectation (professeur J.-B. Kremnitzer, interventions : patrimoine industriel, le logement
ouvrier)
3° UNIVERSITES ET SOCIETES SAVANTES
Partenariat de recherche :
- Patrimoine Balnéaire de Saint-Valéry-en-Caux, Bourse d’étude DAPA et DEA d’Histoire de l’Art de
l’Université de Paris IV
- Eglises du XXe siècle, contrat d’étude et DEA d’Histoire de l’Art de l’Université de Paris IV
4° AUTRES :
Atelier de pratique artistique : collège Chartier de Darnétal (le patrimoine lié au réseau
hydrographique)
Participation aux journées du Patrimoine, préparation de notices, d’un jeu sur l’architecture des Maries
et Hôtels de villes.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DES AGENTS
Articles et notices du colloque de Cerisy-la-Salle sur l’art de la Renaissance en Normandie
185
PAYS DE LA LOIRE
1,RUE STANISLAS BAUDRY
44035 NANTES CEDEX 01
Téléphone : 02.40.14.23.50.
Télécopieur : 02.40.14.23.53
186
187
PAYS DE LA LOIRE
_______________________________________________________________
Date de création du service : 1972
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Renaud BENOIT-CATTIN (jusqu’au 15/02).
Conservateurs :
Anne DUFLOS, 50 %
Marie-Thérèse REAU
Evelyne ROBINEAU
Christine TOULIER
Fonctionnaires de recherche :
Joëlle ARMANT, technicienne de recherche
Christophe BATARDY, ingénieur d’études
Brigitte COIRIER, technicienne de recherche
François CORBINEAU, ingénieur d’études
Christian CUSSONNEAU, ingénieur d’études
Patrice GIRAUD, assistant-ingénieur
François LASA, assistant-ingénieur
Dominique LETELLIER, ingénieur d’études
Marie-Thérèse PELLERIN, technicienne de recherche
Contractuels Etat :
Christian DAVY, chercheur.
Personnel administratif des services extérieurs :
Daniel BRASSEAU, agent de service.
Personnel mis à disposition (Education nationale) :
Françoise MICHAUD, professeur détaché (4 h. de décharge/semaine), chargé du service éducatif.
Personnel d’association en partenariat avec l’Etat :
Marc BRUGIER, maquettiste PAO, contrat association, arrivé en 1986
Stéphane CHATELLIER, maquettiste P.A.O., contrat association, arrivé en 1993.
Philippe CONQUER, attaché commercial, contrat association, arrivé en 1993.
Nathalie DORE, secrétaire commerciale, vacataire Etat/contrat association, arrivée en 1981.
Régis DUTREUIL, maquettiste P.A.O., contrat association, arrivé en 1992.
Régine FAUGERAS, maquettiste P.A.O., vacataire Etat/contrat association, arrivée en 1983.
Jean-Louis KEROUANTON, chercheur patrimoine industriel, contrat association, arrivé en 1985
François LE BOEUF, chercheur, contrat association, arrivé en 1982.
Sylvie LELANDAIS, maquettiste P.A.O., contrat association, arrivée en 1992.
Françoise LELIEVRE, chercheur, contrat association, arrivée en 1988.
Marylène MICHAUD, aide-comptable, 1j./s., contrat association.
Bernard RENOUX, photographe, 2/3 temps, contrat association, arrivé en 1987.
Valérie VIAL, maquettiste PAO, contrat association CDD (jusqu’au 10/08).
188
Personnel territorial en partenariat avec l’Etat :
départements :
Véronique DABOUST, chercheur, département Loire-Atlantique.
Dominique ERAUD, conservateur territorial, département Mayenne.
Viviane MANASE, conservateur territorial, département Maine-et-Loire.
Thierry PELLOQUET, chercheur, département Maine-et-Loire.
Denis PILLET, photographe, département Loire-Atlantique.
Bruno ROUSSEAU, photographe, département Maine-et-Loire.
communes et autres :
Marie BARDISA, chercheur Ville de Saumur (jusqu’au 31/07)
Olivier BIGUET, chercheur Ville d'Angers.
Philippe BOHUON, chercheur Ville de Laval (jusqu’au 30/09).
Eric CRON, chercheur Ville de Saumur (depuis le 1/08)
Laurence NICARD, chargée de mission Communauté de communes du canton de St-Jean- de-Monts.
Géraldine METAYER, chargée de mission, Groupe d’Action Locale, Leader II
Marie-Emmanuelle DESMOULINS, chargée de mission, Comité d’Expansion du Segréen,
189
PAYS DE LA LOIRE
_______________________________________________________________
NOTE DE SYNTHESE
Le Service régional de l’Inventaire des Pays de la Loire souffre de la vacance du poste de son
conservateur régional depuis le départ de Monsieur Renaud Benoit-Cattin à la fin de l’année 1998.
Madame Marie-Thérèse Réau a assuré l’intérim au cours du premier semestre 1999. Ensuite, Monsieur
Michel Clément, Directeur régional des Affaires culturelles, a nommé des « correspondants » tout en
prenant officiellement l’intérim de la responsabilité du poste.
Inventaire topographique :
1999 voit globalement la continuation des recherches engagées sur le terrain. Ainsi, les opérations
d’inventaire topographique de Nantes-Centre et du Pays du Vignoble nantais en Loire-Atlantique, du
pays Segréen et des villes d’Angers et de Saumur en Maine-et-Loire, du canton de Saint-Jean-de-Monts
et de la commune de Fontenay-le-Comte en Vendée ont-elles été poursuivies. Par ailleurs, l’inventaire
du canton de Saumur-Sud a été suspendu, tandis que les opérations liées aux terrains mayennais et
sarthois reprendront dans le cours de l’année 2000.
Inventaire thématique :
Là-aussi, 1999 voit la poursuite des opérations engagées précédemment patrimoine balnéraire, objets
mobiliers religieux en Loire-Atlantique, peintures murales, parcs et jardins, patrimoine industriel et
portuaire, patrimoine hydraulique du Sud-Vendée, métallurgie dans le Maine, Estuarium, peintures des
XVIIe et XVIIIe siècles dans la Sarthe.
Archivage :
Le degré d’archivage des opérations est varié. Par ailleurs, l’arrivée en septembre 1999 de Nathalie
Benhamou chargée de la mission de numérisation a permis de faire redémarrer une situation
informatique bloquée notamment au niveau des contrôles.
• Envoi des notices Mérimée envoyées à Paris pour contrôle :
Saumur-Périphérie-Nord
• Envoi pour conversion en typographie riche ;
Noyant ( Maine-et-Loire) ;
Le Croisic, Herbignac, Pontchâteau, Saint-Gildas-des-Bois Saint-Nazaire, Moisdon-la-Rivière,
Saint-Julien-de-Vouvantes, Blain, Saint-Nicolas-de-Redon, Châteaubriant, Rougé (LoireAtlantique).
• Corrections des notices Mérimée après conversion en typographie riche :
Laval-Centre (opération suspendue)
• Contrôles et corrections des notices Palissy :
La Flèche (Sarthe)
Montsûrs (Mayenne)
Vihiers et Baugé (Maine-et-Loire)
Orfèvrerie d’Anjou et du bas Maine
• Indexation de la base Illustration en vue de la numérisation
ville de Châteaubriant (Loire-Atlantique)
canton de La Flèche (Sarthe).
190
• Continuation de la saisie des notices Mérimée et des phototypes
Nantes-Centre
Saumur
Patrimoine balnéaire
Métallurgie dans le Maine
Patrimoine industriel
commune de Cordemais
patrimoine hydraulique du sud de l’estuaire
• Continuation de la saisie des notices Palissy et des phototypes
peinture du XVIIe et du XVIIIe siècle en Sarthe
statuaire mancelle.
• Début de l’opération d’archivage
cantons du Loroux-Bottereau et de Vertou-Vignoble (Loire-Atlantique)
cantons de Candé, de Segré, du Lion d’Angers, de Pouancé (Maine-et-Loire)
patrimoine hydraulique du Sud-Vendée
• Saisie des notices Mérimée amplifiées avec géoréférencement
Angers-faubourg
• Archivage suspendu
Angers-Centre
Diffusion
Voir supra.
Conclusion
L’activité du Service régional de l’Inventaire des Pays de la Loire a été en 1999 dans la continuité des
actions antérieures, cela malgré l’absence d’un conservateur régional et le manque de soutien de la
Sous-Direction de l’Inventaire. Si cette situation devait se prolonger, cela nuirait fortement au
fonctionnement même du service. Par ailleurs, le sort de l’ADIG n’est toujours pas réglé.
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L’INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L’ANNEE 1999
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
Loire-Atlantique
Nantes Centre
Poursuite de l’inventaire topographique : repérage des quartiers ouest de la ville. Dépouillement des
dossiers voirie pour les quartiers Launay et la pointe de l’ « Ile de Nantes ».
191
Architecture du Pays du Vignoble nantais
Cantons de Vertou-Vignoble et du Loroux-Bottereau : en cours et dossiers ponctuels sur l’ensemble du
territoire de l’A.O.C muscadet. Campagne de prises de vues aériennes.
Maine-et-Loire
Ville d’Angers
Aire d’étude Angers-Faubourg : poursuite de l’Inventaire topographique préalablement à la révision du
Plan d’Occupation des Sols (commande ville d’Angers). Enquête terrain : 852 édifices ou ensembles
repérés ; prises de vues : 1 000 diapositives.
Carte du patrimoine : saisie de la localisation sur le cadastre numérisé pour le corpus repéré AngersFaubourgs.
Aire d’étude Angers-centre : carte du patrimoine : saisie en cours de localisation des oeuvres repérés et
sélectionnées sur Angers-centre.
Ville de Saumur
Poursuite de l’enquête de terrain : repérage et campagne photographique, recherches documentaires.
Préparation d’un Itinéraire du Patrimoine sur la Ville de Saumur Saumur, l’histoire urbaine (sortie
prévue en février 2000).
Canton de Saumur-Sud
Opération suspendue.
Pays du Segréen : poursuite de la recherche sur les cantons de Candé, de Segré, du Lion d’Angers, de
Pouancé.
Mayenne
Pas de recherche sur le terrain en cours.
Sarthe
Pas de recherche sur le terrain en cours.
Vendée
Commune de Fontenay-le-Comte
Achèvement de l’enquête de terrain. Recherches documentaires (notamment dépouillement d’archives
notariales) en vue de la rédaction d’un « Cahier du patrimoine ».
Canton de Saint-Jean-de-Monts
Poursuite de l’étude de terrain avec priorité sur le balnéaire. Ensemble de 3 sites de La Barre de Monts
à Saint-Jean-de-Monts.
INVENTAIRE THEMATIQUE :
Patrimoine balnéaire :
Etude du patrimoine balnéaire de la Côte de Jade : poursuite du repérage rapide des communes de SaintMichel-Chef-Chef, Préfailles, La Bernerie et Les Moütiers. Campagne de prises de vues aériennes.
Etude du patrimoine balnéaire de la Côte d’Amour : achèvement de l’enquête sur La Baule, prises de
vues photographiques. Campagne photographique sur Le Pouliguen (architecture et documents).
Etude du patrimoine de la Côte vendéenne : Inventaire du patrimoine balnéaire de Saint-Jean-de-Monts
et de Notre-Dame-de-Monts (recherches documentaires et enquêtes terrain). Ensemble de 3 sites de la
Barre de Monts à Saint-Jean de Monts.
Sud-Vendée
Patrimoine lié au marais : prospection dans les communes du Sud-Vendée (22 sur 34). Recherches
documentaires et préparation d’une exposition L’eau richesse patrimoniale du Sud-Vendée (mars
2000).
192
Objets mobiliers religieux en Loire-Atlantique
Nantes et canton de Vertou-Vignoble : poursuite de l’enquête.
Autres cantons : visites ponctuelles.
Peintures murales
Dossiers ponctuels sur la région (opérations d’urgences en vue d’un classement ou d’une restauration).
Parcs et jardins
Inventaire des parcs et jardins du département de Maine-et-Loire. Repérage d’un millier de site,
sélection pour traitement et analyse sur la moitié (création d’une base de données régionale. Editions de
cartographies de traitement de données et constitution d’un SIG.
Patrimoine industriel et portuaire
Etablissement de dossiers concernant Nantes : l’estuaire de la Loire.
Dossiers ponctuels en Maine-et-Loire.
Métallurgie dans le Maine
Corrections et mise en forme du manuscrit.
Estuarium
Recherches documentaires sur la raffinerie de Donges.
Poursuite de l’enquête architecture sur la commune de Frossay.
Rédaction d’un Itinéraire du Patrimoine Hydraulique de l’Estuaire de la Loire,
(sortie 1er semestre 2000).
Peintures des XVIIe et XVIIIe siècles de la Sarthe :
Achèvement de l’enquête de terrain.
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
Loire-Atlantique
Nantes-Centre
Saisie de 158 notices phototypes.
Vignoble nantais
Canton de Clisson : au contrôle, début de numérisation des clichés couleurs.
Canton de Vertou-Vignoble et du Loroux-Bottereau : saisie de notices Mérimée et photoypes.
Châteaubriant
Indexation de la base Illustration des photographies en vue de la numérisation.
Maine-et-Loire
Ville d’Angers
Angers-centre : archivage suspendu.
Angers-faubourgs : alimentation d’une base de données (grille Mérimée, plus des champs spécifiques
pour la Ville), avec géo-référencement au cadastre numérisé.
Ville de Saumur
Saisie de notices Mérimée et phototypes.
Canton de Saumur Périphérie Nord
193
Achèvement de l’archivage : notices Mérimée envoyées à Paris pour contrôle.
Pays du Segréen
Ouverture de dossiers d’édifices sélectionnés et clichés réalisés : canton de Candé 102 ; clichés : 414) ;
de Segré (260 ; clichés : 692), du Lion d’Angers (117 ; clichés : 444), de Pouancé (208 : clichés : 846).
Mayenne
Ville de Laval
Laval-centre : corrections des notices Mérimée après passage en typographie riche.
Opération suspendue en raison du départ du chercheur en Octobre.
Sarthe
Canton de La Flèche
Contrôle et corrections des notices Palissy (763).
Indexation de la base Illustration en vues de la numérisation des photographies
Vendée
Commune de Fontenay-le-Comte
Poursuite de l’archivage.
DIVERS
Repant
Contrôle et corrections des notices Mérimée et Palissy des cantons de Montsûrs (242), Vihiers (185) et
de Baugé (509).
Canton de Noyant : envoi à la Sous-Direction de l’Inventaire pour passage en typographie riche.
INVENTAIRE THEMATIQUE
Patrimoine balnéaire
Saisie de notices Mérimée et archivage en cours pour les communes de La Baule, Pornic, Saint-Brévin,
Saint-Michel-Chef-Chef, La Bernerie, Les Moûtiers et Les Sables d’Olonne et Le Croisic.
Métallurgie dans le Maine
Poursuite de l’archivage.
Objets mobiliers religieux de Loire-Atlantique
Envoi des documents à la Sous-Direction de l’Inventaire pour enrichissement typographique des
cantons du Croisic, Herbignac, Pontchâteau, Saint-Gildas-des-Bois, Saint-Nazaire, Moisdon-la-Rivière,
Saint-Julien-de-Vouvantes, Châteaubriant, Blain, Saint-Nicolas-de-Redon et Rougé.
Orfèvrerie d’Anjou et du Bas Maine
Contrôle et corrections des notices (319).
Patrimoine industriel
Saisie de notices Mérimée et de phototypes.
Peinture du XVIIe siècle dans la Sarthe
Poursuite de la saisie des notices Palissy.
Statuaire mancelle
Archivage en cours.
194
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE
En 1999 le Centre de documentation du Patrimoine des Pays de la Loire a élargi son
champs d’intervention à l’ensemble du domaine patrimonial. Il propose, notamment, l’accès à
une base de données « Patrimoine » qui regroupe et met en relation les données issues des
bases nationales de l’Archéologie, de l’Inventaire et des Monuments historiques. Le SIG
« Arcview » qui gère cet ensemble, permet une lecture cartographique des informations. Un
volet documentaire devrait, dans un second temps, compléter ces données.
Le Centre de documentation du Patrimoine s’attache à mettre en place une politique
documentaire cohérente entre les différents services patrimoniaux de la DRAC et en relation
avec le CID.
Il poursuit, par ailleurs, sa politique d’acquisitions (829 ouvrages acquis en 1999) et
propose la consultation d’un certain nombre de documents d’archives numérisés, entre autres,
les cadastres anciens du département de la Vendée (acquisition des cadastres de la Sarthe et de
la Mayenne prévue en 2000).
SERVICES EDUCATIFS
1) Enseignement
• Classes du Patrimoine : La Chabotterie, Nantes, La Garenne-Lemot.
• Adoptez un jardin : Maulévrier (49) et La Garenne-Lemot (44).
2) Service éducatif
Il est assuré grâce une décharge de 4 heures hebdomadaires.
Les actions ont été conduites soir pour les enseignants, soit en présence des élèves :
- journées pédagogiques présentant aux enseignants le Service de l’Inventaire et le Centre de
documentation du Patrimoine.
- journées thématiques (Nantes au Moyen-Age, Nantes au XVIIIè siècle, Nantes au XIXè siècle, le
patrimoine industriel de Nantes...) accompagnées d’une présentation de chercheurs, de photographes et
dessinateurs.
- journées de l’Inventaire pour des étudiants, lycéens, collégiens, ou élèves du primaire.
- réunions de travail et de réflexion pédagogique avec les formateurs de l’I.U.F.M., les Associations
(Eveil et Patrimoine, PEEP, Pro Arte), ainsi que la Commission départementale d’action culturelle.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE
• rédaction
Les Forges du Maine, Cahiers du Patrimoine, corrections et mise en forme du manuscrit.
Hydraulique du Sud de l’Estuaire, Itinéraires du Patrimoine
Saumur, l’histoire urbaine, Itinéraires du Patrimoine.
• publications
Maisons de Saumur brut, Itinéraires du Patrimoine.
Château de Montsoreau, Itinéraires du Patrimoine
Distillerie Combier, Itinéraires du Patrimoine
Lu, une usine à Nantes, Images du Patrimoine
• liste des productions audiovisuelle réalisées
Vidéo et Images de synthèses, 1999 :
195
Découverte d’un art monumental La peinture murale romane des Pays de la Loire.
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
1°) AUTRES SERVICES PATRIMONIAUX
• Publications : mise en place et coordination du comité éditorial régional.
• Patrimoine industriel : mise en place et coordination de la commission XXè.
• Participation aux journées du patrimoine.
• Conception et rédaction d’un dossier documentaire sur le patrimoine de Saumur en vue de
l’extension du secteur sauvegardé de la ville à la demande du SDAP.
• Tournées régulières avec l’architecte des bâtiments de France et les conservateurs de M.H.
• Participation à la réflexion sur la protection des parcs dits agricoles avec la CRMH, le SRA, la
CAOA de Maine-et-Loire, la Société d’Horticulture du Maine-et-Loire et la mission Jardins de la
DAPA.
• Expertise sur la peinture murale pour CRMH, SRA, SDAP.
• Interventions régulières auprès de l’Association Nantes-Renaissance, du SDAP, à l’intérieur du
périmètre sauvegardé de Nantes.
2°) ECOLES D’ARCHITECTURE
• Accueil des étudiants pour aide à la recherche.
• TD, 2è année, Histoire de l’architecture de la ville, Nantes (1999-20000).
• Suivi du DPEA (diplôme propre aux écoles d’architecture) Jardin, patrimoine, Paysage de l’école
d’architecture de Versailles.
3°) UNIVERSITES ET SOCIETES SAVANTES
- Enseignements dispensés
• Cours à l’Université du Mans, l’Université d’Angers, à l’Ecole d’Architecture de Nantes, à
l’Université de La Roche-sur-Yon, à l’Université Inter-âges de Saint-Nazaire, à l’Université de
Tours, à l’Université de Paris.
• Paricipation aux stages de formation guide-conférenciers Ville et Pays d’Art et d’Histoire.
• Conférence La peinture murale romane, S.A.H. Mayenne, Sciences et arts de la Sarthe, de
Saumuor et de Vendée.
• Conférence Les orfèvres de la Mayenne, Société d’Archéologique et Historique de la Mayenne.
• Formation locale préalable à l’examen d’aptitude de guides-conférenciers : organisation, suivi et
interventions.
• Accueil des étudiants en histoire, histoire de l’art, formation tourisme ; encadrement à la recherche.
- Partenariat de recherche
• Membre associé UMR 22 (peinture murale) et UMR6589 (peinture murale romane).
• Projet Berry antique avec le CNRS et l’Ecole normale supérieure de Paris.
• Centre nationale archéologique de Tours (CNAU) : participation à une réflexion relative à la prise en
compte de la cartographie numérique et des SIG pour les DEPAU : l’exemple envisagé est celui de
Marseille.
• Intervention en tant que spécialiste SIG pour le SIGIestuaire regroupant différentes administrations
en charge de données géographiques numériques.
4°) AUTRES
Dans le cadre des relations avec le Domaine de La Garenne-Lemot (Conseil Général de LoireAtlantique), participation aux « Académies d’été d’architecture », études historiques et rédactions du
catalogue sur l’architecture rurale.
Partenariat avec le Musée du château, direction des musées, laboratoire CERNA (école d’architecture)
dans le cadre d’un projet 2000 de Musée de Ville de Nantes.Site Internet Conseil général de la
Mayenne : conception et rédaction de la partie patrimoine.
Exposition photographique sur les tapisseries de l’église Notre-Dame de Nantilly.
196
Conception et rédaction d’un dépliant touristique sur l’église Notre-Dame de Nantilly.
Exposition Le fer en Mayenne au Musée de Jublain en collaboration avec le Service des Musées de la
Mayenne (Sept.99/Février 2000).
Exposition 100 ans-100 bâtiments organisée par le CAUE de Maine-et-Loire.
Brochure de promotion éditée par le service communication de la ville d’Angers : rédaction de la
présentation patrimoniale et historique.
Constitution de fiches historiques et architecturales sur les sites visités de la ville d’Angers lors des
journées du patrimoine.
CD Rom La Loire au temps de Joachim du Bellay. Conseil général du Maine-et-Loire.
Suivi de l’enquête patrimoine mise en place par le Syndicat intercommunal Saint-Nicolas de Redon et
Gumémené-Penfao.
Suivi de l’étude concernant le patrimoine lié à l’eau, de la partie vendéenne du Marais Poitevin.
Relation avec la Société d’Horticulture du Maine-et-Loire.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DES AGENTS
• rédaction
La maquette du port de Nantes, Actes du 124è congrès du CTHS, Nantes, Avril 1999 ; Article en
collaboration, à paraître.
• publications
Les peintures murales romanes dans les Pays de la Loire. L’indicible et le ruban plissé. Laval.
S.A.H.M., 1999, 416p. 375 ill. 129 plans et dessins, 6 cartes ; 21x29,7 cm. Mayenne : archéologique,
histoire - suppléments, 10. Hors collection.
La collégiale Saint-Tugal de Laval, Bulletin de la Société Archéologique et d’histoire de la Mayenne.
Cressac, Congrès archéologique de France, Charente, Paris,1999.
Le logis-porte en Touraine de 1450 à 1550, Bulletin de la Société Archéologie de Touraine.
Le Châtelet à Thilouze, Bulletin des Amis du Vieux Chinon.
Les hôtels particuliers de la Seconde Renaissance à Angers et le rôle de Jean Delespine,
Revue de l’Association des Amis des Archives d’Anjou, 1999, n° 3, p. 55-90.
Les métaphores d’une bonbonnière ou la renaissance du petit théâtre de La Flèche. Revue 303, n°
60.1999.
Le retable de la Chapelle-d’Aligné. Revue Maine-découverte, n° 15 (1999).
197
PICARDIE
5, RUE HENRI DAUSSY
80044 AMIENS CEDEX
Téléphone : 03.22.97.33.73
Télécopieur : 03.22.97.33.56
Mél : martine.plouvier@culture.fr
198
199
PICARDIE
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1983
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Martine PLOUVIER
Conservateurs :
Judith FÖRSTEL
Xavier-Philippe GUIOCHON
Christiane RIBOULLEAU
Personnel de documentation :
Sandrine PLATERIER, chargée d’études documentaires de retour de congé de maternité le 3 janvier
1999
Personnel de recherche :
Hélène SCHILL-FENNINGER, technicienne de recherche
Personnel contractuel Etat :
Thierry LEFEBURE, photographe
Personnel administratif des services extérieurs :
Marie-José CARLE, adjoint administratif (90%)
Frédéric NOWICKI, agent administratif depuis le 1er janvier 1999
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Laurence BESNARD, chargé du secrétariat et de la comptabilité en contrat emploi consolidé depuis le
1er février 1999, arrivée en 1999
Pascale BOCQUILLON, documentaliste en contrat de qualification jusqu’au 30 avril 1999 et recrutée
sur contrat emploi jeune depuis le 1er mai 1999, arrivée en 1997
Pierre-Yves BREST, chercheur, CDD depuis le 15 mars 1999, arrivé en 1999
Franck BÜRJES, photographe, CDD depuis le 2 novembre 1998, arrivé en 1998
Hélène COLZY, chercheur patrimoine industriel, à 70 %, jusqu’au 30 juin 1999, arrivée en 1995
Bernadette DEMETZ, secrétaire de documentation, CDI, à 80%, arrivée en 1990,
Bertrand FOURNIER, chercheur patrimoine industriel, CDD depuis le 15 juin 1999, arrivé en 1999
Frédéric FOURNIS, chercheur, CDI, depuis le 15 juillet 1999
Thierry HOURLIER, chercheur, CDD jusqu’au 3 décembre 1999, arrivé en 1999
Isabelle ISNARD, chercheur, CDD depuis le 15 septembre 1999, arrivée en 1999
Irwin LEULLIER, photographe en contrat de qualification jusqu’au 31 août 1999 et recruté sur contrat
emploi jeune depuis le 1er septembre 1999, arrivé en 1997
Judith OTTAVIANI, secrétaire de documentation, CDD du 27 mai 1999 au 12 juillet 1999 et du 18
octobre 1999 au 30 novembre 1999, arrivée en 1999
Marie-Laure VULLIET, photographe, CDD depuis le 15 octobre 1998, arrivée en 1998
200
PICARDIE
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
Le personnel
L’année 1998 a vu le départ d’Annick Chaillan adjoint administratif pour le service des Monuments
historiques le 11 janvier 1999, l’arrivée de Frédéric Nowicki agent administratif chargé de la
coordination de l’opération numérisation, et d’Hélène Schill-Fénninger technicienne de recherche
chargée de la gestion des bases de données documentaires pour la Picardie mais aussi pour la Corse et le
Nord-Pas-de-Calais. Le poste de dessinateur-cartographe jamais déclaré vacant, est resté non pourvu
depuis le 15 février 1998, ce qui pose des problèmes techniques au service.
Le service comptait donc au 31 décembre 1999 :
- trois conservateurs dont un à 80 %
- un chercheur,
- une chargée d’études documentaires,
- un adjoint administratif à 90 %,
- un agent administratif
- une technicienne de recherche à 80 %,
- un photographe,
soit un total de 9 personnes (coefficient 8,45 personnes).
Les autres personnels recrutés par l’AGIR-Pic et mis à disposition du service régional de l’Inventaire
ont été dans le même temps au nombre de 13 personnes (soit un coefficient de 9,5 personnes).
A l’exception d’un CDI de secrétaire de documentation, et d’un CEC de secrétaire-comptable, les autres
emplois sont des CDD ou des CEJ.
Les principaux partenaires et opérations
En dépit de mouvements de personnel très perturbants et très démobilisateurs pour mener à bien une
recherche thématique ou la couverture totale d’un canton (2 à 4 ans selon le nombre de communes et la
dispersion de l’habitat), le service a mené de très nombreuses actions, le plus souvent de concert avec
les collectivités territoriales.
Avec la Région, le service a achevé d’archiver la campagne de recensement de longue haleine, menée
par le Centre gothique dans le cadre du contrat de Plan prolongé d’un an (1994-1999) sur quarante
édifices gothiques majeurs en Picardie. Les travaux de mise en forme sont presque terminés à
l’exception de deux dossiers non fournis sur l’église Saint-Etienne de Beauvais et la cathédrale de
Soissons.
Avec les départements, les relations restent privilégiées en particulier avec l’Aisne et la Somme. Avec le
Département de l’Aisne, l’A.G.I.R.-Pic. et l’Etat ont passé une convention décennale prenant fin en
juillet 1999, pour faire l’inventaire du département, à charge pour l’Etat de mettre une équipe de trois
personnes de la même manière que le fait le département, via l’association A.G.I.R.-Pic. Une nouvelle
convention est en cours d’élaboration.
Après l’étude des villes de Villers-Cotterêts, Château-Thierry et Laon, l’effort des deux équipes s’est
concentré depuis quelques années sur l’inventaire d’un pays, la Thiérache (9 cantons et 161 communes).
Cet inventaire exhaustif sur 5 cantons (Aubenton, La Capelle, Le Nouvion-en-Thiérache, Vervins,
Wassigny) est préliminaire sur les 4 autres cantons (Guise, Hirson, Sains-Richaumont, Rozoy-surSerre). Il a porté notamment sur l’étude de deux nouvelles villes, en cours d’archivage, Guise et
Vervins (avec le FNADT via le syndicat mixte de Thiérache pour cette dernière). Cet inventaire
thiérachien doit être concrétisé et illustré par une publication d’environ 250 pages.
201
Toujours avec le Département de l’Aisne, mais en co-financement avec la DRAC, le service a
commencé depuis juin le récolement, la photographie et l’informatisation des objets classés. Près d’un
millier de bordereaux (904) et 1500 photos ont été réalisés. Il reste encore deux cantons à couvrir sur 45
et 20 % de photographies à faire.
Outre ces deux opérations, l’inventaire du canton de Braine s’est poursuivi sur la partie orientale du
canton.
Avec le Département de la Somme, et après douze ans de négociation et un inventaire thématique sur le
patrimoine industriel (300 sites) supporté par le seul service et l’Etat, les travaux d’inventaire
topographique ont porté sur un premier canton, celui de Villers-Bocage et se sont concrétisés par la
publication de deux Itinéraires du Patrimoine (le second est paru en octobre dernier). L’inventaire de la
côte picarde et du littoral a commencé par des dépouillements bibliographiques et archivistiques et se
poursuivra sur le terrain au printemps 2000.
Avec le Département de l’Oise, les relations sont inexistantes et les travaux engagés ne sont pas
soutenus, malgré une petite tentative d’inventaire avec le CAUE il y a quelques années. Le service a
couvert le canton et la ville de Noyon de 1983 à 1987, a fait l’inventaire - architecture et mobilier - de la
cathédrale de Beauvais de 1995 à 1997, inventaire qui doit se concrétiser à Pâques 2000 par une
volumineuse Image du patrimoine (156 pages et 400 illustrations).
Le service qui avait commencé en 1992 une importante opération de récolement, photographie et
informatisation des objets classés de l’Oise et avait été obligé de la suspendre pendant 2 ans, l’a reprise
depuis septembre dernier et compte l’achever en juin 2000.
Le service conduit encore une opération « patrimoine industriel » commencée depuis fin 1992 et portant
sur les arrondissements de Compiègne et de Beauvais. Elle est financée par l’Etat en totalité via
A.G.I.R.-Pic.
Jusqu’à présent, le service avait beaucoup travaillé par convention action culturelle annuelle, reconduite
par avenant, avec les villes moyennes de Picardie. Mais de telles conventions n’ayant pas été
reconduites, le financement d’inventaire de villes moyennes est difficile à trouver.
Le service peut travailler grâce au soutien financier de l’Association pour la Généralisation de
l’Inventaire Régional en Picardie qui a mis à disposition 13 personnes dans l’année mais aussi
d’abondants crédits financiers pour pour acheter et entretenir trois véhicules de service (contre une
fourgonnette Etat qui a 10 ans), deux chambres photographiques et du matériel informatique. Elle
assure (hors personnel) de 70 % à 80 % du fonctionnement du service. Elle est également éditeur depuis
1985 des publications produites par le service régional de l’Inventaire (plus de 20 publications) et prend
les risques financiers et la distribution à sa charge.
Le service a conservé des relations privilégiées avec plusieurs des services culturels des villes
inventoriées, via les animateurs du patrimoine, les offices de tourisme, les guides conférenciers (Noyon,
Laon, Villers-Cotterêts, Vervins etc...).
Le service a pris en charge une partie de l’année 1999, d’octobre à décembre, la question des Villes
d’Art et d’Histoire, l’animation du patrimoine (dossiers signalétiques des villes, jury de concours, suivi
de subventions et participation à des séminaires).
Les relations avec l’Université d’Amiens qui n’étaient pas jusqu’à ce jour institutionnalisées, ont
toujours existé avec la faculté d’histoire et de géographie. Elles ont changé cette année car se sont mises
en place la licence et la maîtrise d’histoire de l’art.
Pour les maîtrises et les thèses, les relations ont toujours été entretenues avec les universités de Paris IV
et de Lille, plus rarement avec Reims. Les professeurs, maîtres-assistants ont par ailleurs prêté leur
concours comme auteurs de publications, comme conseillers techniques, font des tournées d’études du
patrimoine et demandent la présentation de nos travaux à leurs étudiants.
Les relations sont également tournées vers le laboratoire de cartographie de l’université qui a toujours
travaillé pour la bonne présentation de nos publications .
Le service a établi également des relations avec les autres services du patrimoine ou les sectoriels de la
DRAC. Il participe aux CRPS, aux commissions des AOA (Somme et Oise) et aux conférences du
patrimoine. Il a pris en charge, de concert avec les AOA et le conservateur en chef chargé des objets, le
récolement des objets classés de l’Oise et de l’Aisne.
Numérisation
202
L’opération de numérisation avec pour chef de projet le conservateur régional de l’Inventaire, a
commencé après l’élaboration d’un cahier des charges transversal aux services d’Inventaire,
d’Archéologie, des Monuments Historiques, des Archives départementales de l’Aisne, de l’Oise et de la
Somme, et de la Bibliothèque municipale d’Amiens.
Pour le service, une première vague de numérisation est effective et porte sur le canton et la ville de
Noyon (environ 1000 clichés).
Centre de documentation
Depuis que le service a une chargée d’études documentaires, les échanges se sont améliorés avec les
consultants tant internes qu’externes qui viennent toujours plus nombreux : 232 en 1998, 338 en 1999,
soit une augmentation de 46 % en un an, rendue plus importante par l’annonce de l’ouverture prochaine
du centre de documentation, reportée sine die en novembre dernier.
Programmation
La programmation pluriannuelle se poursuit selon les lignes directrices du service qui sont les
suivantes :
- avoir un échantillonnage le plus complet possible de toutes les villes moyennes de la région (6 à ce
jour : Noyon, Villers-Cotterêts, Château-Thierry, Laon, Vervins et Guise)
- faire la couverture la plus exhaustive possible d’un pays très rural construit en matériau fragile, pans
de bois et torchis, pans de bois et briques (la Thiérache : 161 communes),
- avoir un échantillonnage de tous les types d’architecture rurale qui disparaissent fort vite (Valois,
Noyonnais, Thiérache, Soissonnais, Amiénois),
- achever la couverture au sol du patrimoine industriel des 3 départements, la couverture aérienne ayant
été déjà réalisée (la Somme est achevée, l’Oise est en cours sur opération thématique, l’Aisne est en
cours sur opération topographique),
- achever d’inventorier les 6 cathédrales et leurs objets, trésor inclus (à ce jour, 4 cathédrales sont
étudiées, Amiens et Soissons le sont en partie),
- finir le récolement, la photographie et l’informatisation des objets mobiliers classés de la région (l’Oise
et l’Aisne sont pratiquement achevés).
Les projets portent sur :
- l’inventaire de la côte picarde et du patrimoine balnéaire,
- l’inventaire des vitraux des XIXe et XXe siècles pour compléter le corpus vitrearum (l’Aisne est en
bonne voie).
Fonctionnement
Depuis 5 ans, le service émarge pour son fonctionnement et son investissement sur des crédits prélevés
sur l’enveloppe globale de la DRAC qui a des difficultés à prendre le relais de la sous-direction de
l’Inventaire. Le service, avec les seuls crédits Etat, n’a pas les moyens financiers de faire face pour
maintenir un rythme d’achat documentaire et de consommables photographiques suffisants pour faire
travailler les équipes. En outre, depuis 10 ans, sa camionnette nécessaire au transport du matériel
photographique n’a pas été remplacée. Son matériel photographique qui accuse un âge de plus de 16
ans, n’a pas non plus été renouvelé.
La numérisation, vaste programme, nécessiterait un doublement du réseau pour archiver les images
numérisées et demanderait pour faire ses preuves avec le dossier électronique, le remplacement de la
génération des portables Word 2 avec lesquels travaillent chercheurs et conservateurs.
203
Le service qui a été contraint de travailler avec des emplois à durée déterminée sur association d’autant
plus nombreux qu’ils sont courts (voir convention AGIR-Pic / DRAC) doit faire face à de multiples
terrains qui prennent chacun plus de dix-huit mois (durée maximale de deux CDD), soit 2 à 5 ans
suivant les cas. Les chantiers engagés sont donc nombreux et l’enjeu consiste à les achever avec des
chercheurs renouvelés sur le même terrain. La difficulté est de ne pas perdre le financement croisé des
collectivités surtout si AGIR-Pic qui a prêté son concours à l’Etat jusqu’à présent, a interdiction
formelle de recruter du personnel nouveau. Le paradoxe est donc de continuer à travailler sans
personnel et sans financement d’Etat, avec la possibilité de mobiliser des financements de collectivités
sans avoir l’autorisation de les dépenser...
Le montant des crédits déconcentrés utilisés
Le service a pu poursuivre un certain nombre d’opérations financées sur titre IV ou V : patrimoine
industriel, récolement des objets de l’Aisne et de l’Oise.
Les crédits de fonctionnement Etat qui s’amenuisaient d’année en année de 84 000 F en 1998 sont
passés à 92 000 F.
Les crédits d’investissement, qui sont passés de 35 000 F en 1994 à 0 F en 1997 et 1998, ont connu une
amélioration de 50 000 F grâce à la Sous-direction qui a payé des flashes électroniques.
Les frais de déplacement qui n’étaient plus en rapport avec les terrains inventoriés et le nombre d’agents
amenés à se déplacer et se trouvaient régulièrement remboursés pour le dernier trimestre sur l’année
suivante ont connu un meilleur équilibre et ont été de 89 000 F.
Enfin, si le service a pu mettre en œuvre un grand nombre de chantiers, c’est grâce à l’apport
substantiel des collectivités territoriales (886 000 F) des départements de l’Aisne, de la Somme, du
Syndicat mixte de Thiérache et de financements autres (580 660 F.). Le financement d’Etat
(561 000 F.) représente donc environ 27,70 % des opérations.
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
En matière de recherche, l’inventaire topographique a porté sur :
- le canton de La Capelle (Aisne) avec le repérage des communes de La Capelle et d’Etréaupont,
- le canton de Vervins (Aisne), avec le repérage et la photographie de la ville de Vervins,
- le canton d’Aubenton (Aisne) avec la photographie des 13 communes,
- le canton de Guise (Aisne), avec le repérage et la photographie de la ville de Guise,
- le canton de Braine (Aisne) avec le repérage des communes de Chéry-Chartreuve, Mont-Saint-Martin,
Villesavoye, Saint-Thibaut, Bazoches-sur-Vesle, Saint-Mard, Vieil-Arcy,
- les cantons de Guise, Sains-Richaumont, Rozoy-sur-Serre et Hirson (Aisne) avec l’étude des églises et
des objets mobiliers qu’elles contenaient,
- le canton de Villers-Bocage (Somme) avec le repérage et la photographie des communes.
INVENTAIRE THEMATIQUE :
En matière de recherche toujours, l’inventaire thématique a porté sur :
- le patrimoine industriel avec la poursuite du repérage et de la photographie des sites de
l’arrondissement de Beauvais (cantons de Noailles et de Méru),
- le récolement des objets mobiliers classés de l’Aisne achevé à l’exception de 2 cantons, de la basilique
de Saint-Quentin et de la cathédrale de Soissons,
- le récolement des objets mobiliers classés de l’Oise, réalisé aux 3/4.
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
204
L’archivage et la saisie des bordereaux ont été réalisés, outre les terrains cités ci-dessus, pour l’étude
des monuments civils et religieux des XIXe et XXe siècles de la ville d’Amiens.
Le microfichage a été effectué pour la cathédrale de Beauvais et ses 600 objets, et pour la thématique
citée ci-dessus.
DIFFUSION
Le service a publié avec le concours de l’éditeur AGIR-Pic un Itinéraire du patrimoine de 24 pages
intitulé : Châteaux et fermes du canton de Villers-Bocage , avec pour auteur Judith Förstel et
photographes Irwin Leullier et Thierry Lefébure.
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE :
Le centre de documentation du patrimoine reste virtuel jusqu’à ce jour. Il est cependant opérationnel :
338 consultants se répartissant en étudiants (52), universitaires (18), professionnels (88), chercheurs de
la DRAC (138), particuliers (35) et sociétés savantes (7) se partagent les prestations offertes par le SRI.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE :
- Bertrand Fournier, La reconstruction industrielle en Picardie après la Grande Guerre (à paraître en
juin 2000)
- Pierre-Yves Brest, Les églises du XIXe siècle en Thiérache (à paraître)
- Frédéric Fournis, Les fortifications et enceintes urbaines, les villes et les bourgs et le château de
Guise (articles à paraître)
- Judith Förstel, Châteaux et fermes du canton de Villers-Bocage (paru) et plusieurs articles sur la
cathédrale de Beauvais (à paraître à Pâques 2000)
- Xavier-Philippe Guiochon, Peinture, Sculpture et Eglises du XXe siècle en Thiérache (articles à
paraître)
- Martine Plouvier, Les trois chapes de Plachy-Buyon (à paraître), Les établissements religieux au
XIIIe siècle et la place de l’hôtel de ville au XVe siècle (Noyon 2000 ans d’histoire), Un
conservatoire de musique et de danse dans le séminaire de Laon (Amis du Laonnois, n° 25, janvier
2000, p. 3-8), Les abbayes en Thiérache (à paraître)
- Christiane Riboulleau, Le vitrail en Thiérache (à paraître).
La préparation du CD porte-folio, transformé en CD-Rom « Images de France » avec le CRDP, a
nécessité une contribution allant bien au-delà de la photographie (120 diapositives) et a demandé la
rédaction de plus de 100 notices réalisées par Xavier-Philippe Guiochon, Martine Plouvier et Christiane
Riboulleau.
AUTRES OPERATIONS DE VALORISATION ORGANISEES PAR LE SERVICE
- Journées d’études avec l’ENP intitulées « Le patrimoine industriel : bois, nacre, corne, ivoire et os :
de l’usine à l’objet » coordonnées par Hélène Colzy et Martine Plouvier (du 10 au 12 mai : 28
stagiaires). Les exposés étaient excellents, les informations variées, le temps bien géré entre pratique et
théorie, et les visites ont été jugées pertinentes (voir rapport de l’ENP).
Il est envisagé de publier les actes de ces journées d’étude.
- Participation à la formation du DESS « Environnement, Aménagement, Développement agricole et
agro-alimentaire » de l’université d’Amiens, le 23 avril.
205
- Participation et présentation d’un exposé aux journées « Médiation du patrimoine » à Laon, les 18 et
19 novembre.
- Journées d’études sur la numérisation. Intervention de Frédéric Nowicki le 19 novembre.
- Participation à la rédaction du cahier des charges sur les centres de documentation par Sandrine
Platerier.
- Participation et présentation d’un exposé au colloque de Toulouse sur « Le textile et le sacré : usages
et ravaudages », le 21-24 janvier.
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
1 - Autres services patrimoniaux
Le service régional de l’Inventaire participe à toutes les CRPS à double titre, membre de droit et
présentation de dossiers, aux commissions des objets mobiliers de l’Oise et de la Somme (l’Aisne n’en
connaissant plus depuis 1982). Il a pris en charge le récolement des objets mobiliers classés de l’Oise et
de l’Aisne, de concert avec les conservateurs des A.O.A.
L’opération de numérisation pilotée par le SRI est commune à tous les services patrimoniaux, à
l’exception de l’ethnologie et des SDAP.
2 - Les relations sont bonnes avec l’Université d’Amiens, avec laquelle est projetée un « pôle d’études
sur le Moyen Age » commun à toutes les disciplines.
Les chercheurs et conservateurs valorisent leurs travaux par la médiation des sociétés historiques
locales tant dans l’Aisne que dans l’Oise, et bientôt dans la Somme.
3 - Le contrat de plan Etat-Région qui avait permis de créer le Centre gothique et d’avoir des liens
privilégiés sera reconduit avec une autre programmation à définir.
206
207
POITOU-CHARENTES
102, GRAND-RUE
86020 POITIERS CEDEX
Téléphone : 05 49 36 30 05
Télécopieur : 05 49 36 30 68
208
209
POITOU-CHARENTES
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1968
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/1999
Conservateur régional : Yves-Jean RIOU * :
Conservateurs :
Charlotte PON, conservateur en chef
Geneviève RENAUD, conservateur en chef
Jean-Pierre ROUSSEL, conservateur en chef
Fonctionnaires de recherche :
Claudine BOUFFET, ingénieur d’études (partie en retraite fin février)
Georges COSTE, ingénieur d'études
Alain DAGORN, technicien de recherche
Jacqueline DEBELLE, ingénieur d'études (80 %)
Zoé LAMBERT, assistant-ingénieur
Dominique MAILLES, ingénieur d'études
Alain MAULNY, ingénieur d’études (jusqu’au 1.XII)
Personnel de documentation :
Marie-Paule DUPUY, chargée d’études documentaires
Personnel administratif :
Claudie ROBERT, agent d’administration principal (à partir du 1er.IX)
Personnel métier d'art :
Christian ROME, chef de travaux d'art
Vacataire :
Thierry ALLARD, vacataire
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Marc DENEYER, contractuel de l'association C.P.P.P.C. (50 %), arrivé en 1986
Pascale MOISDON-POUVREAU, contractuelle de l'association C.P.P.P.C., arrivé en 1987
Personnel mis à disposition (Education nationale) :
Thierry LEROY, professeur détaché, chargé du service éducatif
__________
210
* En congé formation à partir du 1er novembre.
211
POITOU-CHARENTES
___________________________________________________________________
PRINCIPALES RÉALISATIONS
DU SERVICE RÉGIONAL DE L'INVENTAIRE GÉNÉRAL
AU COURS DE L'ANNÉE 1999
Dans la perspective du départ à court ou moyen terme de plusieurs de ses membres (mutation à la
er
M.R.T. le 1 décembre 1999 du responsable du laboratoire photographique, congé de formation du
conservateur régional du 1er janvier au 30 juin 2000, congé sans solde d’un photographe du 1er janvier au
30 avril 2000, retraite de trois de ses quatre conservateurs d’ici la fin de l’année 2002), le service s’est
avant tout efforcé d’achever les opérations d’inventaire topographique en cours à La Rochelle, dans le
Mellois et le Montmorillonnais, à Saint-Julien-l’Ars, ainsi que le recensement du patrimoine industriel
de la Charente-Maritime, et il a pour l’essentiel atteint son but.
Il s’est en outre employé à assurer, non sans difficulté, le suivi des lourdes opérations d’inventaire
engagées en étroite collaboration avec lui par diverses collectivités locales (Communauté de communes
de Haute-Saintonge, Pays des vals de Saintonge, Service patrimoine de la ville d’Angoulême, etc.) qui
disposent souvent de moyens humains bien plus considérables que les siens.
Compte tenu de l’importante amputation de ses effectifs, il n’a pu que très partiellement poursuivre sa
politique d’enregistrement régulier de la documentation élaborée, acquise ou reçue par lui : désormais
dépourvus du concours d’objecteurs de conscience, ses chercheurs n’ont pu, pour la première fois, faire
face à l’avalanche de phototypes, argentiques ou numériques, entrés cette année dans ses collections
(environ 25 à 30 000, soit l’équivalent du 1/5 de ce qu’il avait réuni en trente ans). Près de 20 000
phototypes qui n’ont pu être enregistrés en 1999 demeureront à l’évidence inaccessibles aussi longtemps
que les effectifs du service ne seront pas étoffés.
Le désir de poursuivre malgré tout la numérisation de son fonds photographique a incité un
conservateur, au prix de gros efforts, à préparer cinq lots de phototypes (plus de 8 000 documents) qui
ont été envoyés à partir d’août au prestataire choisi par le ministère. Or, à ce jour, pas un seul de ces
documents n’est revenu numérisé. L’association C.P.P.P.C. a par bonheur déposé cette année à la
photothèque du service, outre quelque 10 000 diapositives, 88 CD-ROM contenant plus de 3 000
photographies numériques de châteaux de la région.
Dépourvu des moyens humains et matériels qui lui auraient permis de terminer l’archivage électronique
de La Rochelle, le service a dû se contenter de mettre en place le dispositif humain et financier grâce
auquel il espère réaliser ce projet en 2000.
En phase avec l’actualité, il a publié une plaquette sur les hôtels de ville de la région pour le week-end
du patrimoine, consacré en 1999 à la citoyenneté, une autre sur l’église de Saint-Fraigne (Charente), qui
vient conforter divers projets de cette commune, et il a enfin étroitement participé à la publication d’un
ouvrage sur Saint-Savin, qui est sorti le jour où l’abbaye recevait la visite de 150 responsables de sites
inscrits au patrimoine mondial réunis pour un colloque au Futuroscope.
Enfin, le module consacré à l’architecture rurale de l’exposition 30 ans d’inventaire du patrimoine en
Poitou-Charentes présentée au musée Sainte-Croix de Poitiers du 18 décembre 1998 au 15 mars 1999 a
circulé dans la région durant toute l’année.
Tandis donc que les efforts de plus en plus lourds fournis depuis des années par le Service régional de
l’Inventaire — illustrés par l’exposition et l’ouvrage célébrant son 30e anniversaire — ont valu à ce
dernier les louanges de la presse écrite et télévisée régionale et continuent à être constamment salués par
les consultants du centre de documentation du patrimoine, notre ministère demeure visiblement
indifférent à l’hémorragie de son personnel et incapable d’y proposer la moindre solution, au risque de
démotiver une équipe passablement démoralisée et terriblement inquiète quant à son proche avenir.
212
POITOU-CHARENTES
___________________________________________________________________
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
En 1999, les opérations de recensement se sont poursuivies dans les aires d’étude suivantes :
- le Mellois, où les cantons de Melle et Lezay ont fait l’objet de quelques compléments d’enquête, et où
a débuté en fin d’année dans celui de Celles-sur-Belle la prospection du patrimoine bâti (11 dossiers
architecture ouverts, illustrés de 255 photographies numériques) ;
- le canton de Saint-Julien-l’Ars (Vienne), dont l’inventaire a été terminé (275 photographies ont encore
été prises en 1999) ;
- le canton de La Trimouille (Vienne), dont l’étude du mobilier religieux a également été achevée.
INVENTAIRE THÉMATIQUE
Le repérage du Patrimoine industriel, déjà archivé et publié pour ce qui est de la Vienne et de la
Charente, a couvert presque entièrement cette année les deux derniers arrondissements de CharenteMaritime restant à prospecter : Saintes (63 sites et 7 machines étudiés) et Jonzac (24 sites et 2 machines
étudiés). 770 photographies ont été prises au cours de cette enquête. Il ne reste plus qu’une dizaine de
sites à visiter autour de Jonzac pour avoir fini l’enquête dans ce département.
OPÉRATIONS DIVERSES
- Trois opérations ponctuelles ont été menées à Niort (quartier Saint-André) et à Poitiers (hôtel dit des
Lusignan, hôtel de Rochefort).
- D’importantes campagnes photographiques ont été entreprises pour illustrer des publications sur les
hôtels de ville de la région (462 phototypes), l’église de Saint-Fraigne (102), l’abbaye de Saint-Savin
(209) et la cathédrale de Poitiers (200), tandis que les chercheurs étaient amenés à recueillir sur place
des informations — ou compléments d’information.
- Faisant suite à la rédaction de l’ouvrage Patrimoine de Poitou-Charentes : architectures et mobiliers,
une brève enquête a été menée sur quelques temples protestants et leur mobilier. C’est ainsi que 8
dossiers mobilier ont été ouverts sur le temple de Segonzac (Charente).
- Le suivi de mémoires de maîtrise et la préparation d’une publication sur le mobilier rustique régional
ont amené l’ouverture de 93 dossiers dans les deux cantons de Confolens (Charente) et dans les
communes d’Écoyeux, Montlieu-la-Garde (Charente-Maritime) et Saint-Sauvant (Vienne).
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
- Quelques traitements ont été effectués sur le fichier de repérage des 2 226 maisons de La Rochelle,
préalablement complété et mis à jour, afin de nourrir les conclusions du dossier collectif. Des 975
dossiers de mobilier religieux ouverts, 458 sont à ce jour indexés, parmi lesquels 175 ont été versés sur
la base Palissy.
213
- L’indexation des dossiers de mobilier religieux du canton de Courçon a été repris : 42 des 338 dossiers
ouverts ont été traités.
- La mise en forme des 302 dossiers de mobilier civil du canton de Melle a été menée à son terme.
- Les 394 dossiers architecture du canton de Lezay ont été revus, corrigés et versés dans la base
Mérimée, tandis que les 293 dossiers de mobilier religieux ont été versés dans la base Palissy et
archivés. 412 des 528 dossiers de mobilier civil ouverts sont à ce jour indexés et archivés.
- Alors que démarrait l’enquête architecture, l’archivage papier des dossiers mobilier du canton de
Celles-sur-Belle (74 ouverts à ce jour) a été suspendu. Il est en effet prévu que ce canton sera archivé
électroniquement.
- Les 250 dossiers architecture ouverts dans le canton de Saint-Julien-l'Ars ont été, dans leur grande
majorité, archivés.
- 60 des 209 dossiers de mobilier religieux ouverts dans le canton de La Trimouille ont été indexés.
INVENTAIRE THEMATIQUE
- Patrimoine industriel : Les 204 dossiers de sites et les 29 notices de machines ouverts en CharenteMaritime ont été archivés.
OPÉRATIONS DIVERSES
- Les opérations de recensement effectuées par des C.E.S. ou des emplois jeunes sous l’égide de diverses
communautés de communes ou associations commencent à porter leurs fruits. Ont à ce jour été archivés
367 dossiers de l’association Horizon-bois-forêt (cantons de Montguyon et Montlieu-la-Garde), 4 769
dossiers de la communauté de communes de Haute-Saintonge (qui couvre tout l’arrondissement de
Jonzac) accompagnés d’environ 20 000 négatifs couleur, 902 de celle du Pays des vals de Saintonge
(correspondant à celui de Saint-Jean-d’Angély) et 190 du Service patrimoine de la ville d’Angoulême
(communes de La Couronne, Nersac et Saint-Yrieix), respectivement illustrés de 500 et 304
photographies.
- 2 541 photographies numériques et 2 541 diapositives correspondantes (sur les quelque 10 000
concernant des châteaux et manoirs de la Charente, la Charente-Maritime et la Vienne achetées par
l’association c.P.P.P.C. à l’association A.P.P. et déposées au Service régional de l’Inventaire) ont fait
l’objet d’une indexation.
- Si les 8 198 documents envoyés à Jouve depuis le mois d’août n’ont toujours pas été traités, le
transfert de nombreux phototypes argentiques en fichiers numériques s’est poursuivi en 1999. Il en
résulte qu’à ce jour, le service détient 184 CD-ROM contenant 14 563 documents numériques, tous
indexés dans la base Illustration, parmi lesquels 3 984 sont d’ores et déjà consultables sur la base
nationale Mémoire, accessible sur l’Internet.
MICROFICHAGE
- Les 167 dossiers concernant le patrimoine industriel de la Vienne ont été microfichés.
- Au tout début de l’année 2000 devraient pouvoir être envoyés au microfichage le mobilier civil du
canton de Melle, ainsi que la totalité des dossiers du canton de Saint-Julien-l’Ars (et éventuellement
celui de Lezay, sans le mobilier civil, qui devrait suivre au milieu de l’année).
DIFFUSION
214
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE
Ouvert au public deux jours et demi par semaine, le centre de documentation a encore vu sa clientèle
augmenter cette année. On a dénombré 512 consultants (359 en 1998).
SERVICE ÉDUCATIF
Le responsable du service éducatif (qui dispose d’une décharge de 2 heures hebdomadaires) a construit
et programmé un stage intitulé « Documentation du patrimoine », qui a été classé sans suite. Il a diffusé
le CD-ROM La Rochelle auprès d’enseignants et de centres de documentation et d’information de
collèges, lycées et lycées professionnels. Il a participé à la réflexion concernant la construction d’une
valise pédagogique se rapportant aux fouilles de l’îlot des Cordeliers à Poitiers. Il est intervenu auprès
de l’ensemble des élèves de sixième du collège de Latillé (Vienne) afin de faire connaître les services
patrimoniaux de la D.R.A.C. Il a en outre fourni documentation, bibliographie et conseils
méthodologiques aux enseignants et élèves qui lui en ont fait la demande.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE
Hôtels de ville de Poitou-Charentes / réd. Ch. Pon-Willemsen et G. Renaud-Romieux ; phot.
A. Dagorn, M. Deneyer et Chr. Rome. - Poitiers : C.P.P.P.C., 1999. - 64 p. ; ill. (Itinéraires du
patrimoine, 208). ISBN 2-905764-19-8. 49 F.
L’église de Saint-Fraigne et ses peintures murales (Charente) / réd. Y.-J. Riou ; phot. Chr. Rome ;
doc. graph. Z. Lambert. - Poitiers : C.P.P.P.C., 1999. - 32 p. ; ill. (Itinéraires du patrimoine,209). ISBN 2905764-20-1. 39 F.
Saint-Savin : l’abbaye et ses peintures murales / réd. R. Favreau, Fr. Jeanneau, Y.-J. Riou, M.-Th.
Camus, Y. Christe, M.-Fr. de Christen, I. Dangas, B. Brochard et D. Simon-Hiernard ; phot.
A. Maulny, Chr. Rome ; doc. graph. Z. Lambert, M. Andry et Fr. Jeanneau. - Poitiers : C.P.P.P.C.,
1999. - 240 p. ; ill. ISBN 2-905764-21-X. 240 F.
EXPOSITIONS OU AUTRES OPÉRATIONS DE VALORISATION
- Présentation, du 18 décembre 1998 au 15 mars 1999 de l’exposition 30 ans d’Inventaire du
patrimoine en Poitou-Charentes, inaugurée le 25 janvier au musée Sainte-Croix de Poitiers, puis
présentation de son module « Architecture rurale » en Charente, à Segonzac (avril) et Saint-Fraigne
(mai), puis dans les Deux-Sèvres, à Azay-le-Brûlé (juin-juillet), aux Ruralies sur l’A 10 (juillet-août), à
Mauléon (septembre-novembre) et à Vasles (novembre-décembre). La partie présentant les 70 meubles
régionaux datés inventoriés à ce jour a été présentée à la Maison de la forêt, à Montlieu-la-Garde
(Charente-Maritime), avant d'être déposée au musée du Donjon, à Niort.
- Présentation du CD-ROM La Rochelle : patrimoine architectural et mobilier à la municipalité (15.I), à
l’École nationale du patrimoine (28.I), aux IIe Rencontres francophones nouvelles technologies et
institutions muséales de Montréal (15-17.IX), dans la tour de la Chaîne de La Rochelle pendant le weekend du patrimoine (18-19.IX).
- L’ensemble du personnel a en outre participé au tournage du film de Pierre Buquet sur l’Inventaire,
Une aventure de l’esprit..., produit par les films de la Lanterne (27.VII - 6.VIII).
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
1°) AUTRES SERVICES PATRIMONIAUX Y COMPRIS LES S.D.A.P.
- Collaboration à la préparation de la première Commission régionale du patrimoine et des sites.
- Relevé photogrammétrique de l’hypogée des Dunes de Poitiers et prises de vues à Sanxay et à Anglessur-l’Anglin pour le Service régional de l’archéologie, avec lequel ont été en outre menées deux
opérations ponctuelles à Niort et à Poitiers.
215
2°) ÉCOLES D’ARCHITECTURE (Il n’y a pas d’école d’architecture en Poitou-Charentes).
3°) UNIVERSITÉ ET SOCIÉTÉS SAVANTES
Enseignements dispensés :
- Présentation par Y.-J. Riou de l’Inventaire à la Société des amis des musées de Poitiers (9.II), au
Service patrimoine de la ville d’Angoulême (3.III), aux étudiants en histoire de l’art de l’université de
Poitiers (4.III), aux stagiaires du Centre interrégional des métiers du livre et documents (9.III), aux
élèves en formation patrimoine du lycée des Feuillants de Poitiers (17.XI).
- Intervention de P. Moisdon-Pouvreau sur « Le recensement du patrimoine industriel : méthodologie »
au séminaire de maîtrise d’archéologie industrielle HA 40-010 (Poitiers, 8.XI).
Partenariat de recherche :
- Communication de M.-P. Dupuy sur « Baptiste Baujault, artiste statuaire » à la Société d’histoire de
l’art français (Paris, 6.III).
- Participation de Ch. Pon-Willemsen aux travaux de l’Association des cimetières privés protestants
(Souvigné, 27.III et Niort, 24.IV).
- Communication de Ch. Pon-Willemsen sur les hôtels de ville de la région au colloque « Communes et
franchises » (Saint-Jean-d’Angély, 24-25.IX), auquel participaient également G. Renaud-Romieux et
Y.-J. Riou.
- Communication de P. Moisdon-Pouvreau sur « L’industrie portuaire de la Charente-Maritime au
tournant des XIXe et XXe siècles » au colloque de la Société d’études folkloriques du Centre-Ouest
(Saintes, 16.X).
4°) AUTRES
- Plusieurs stagiaires ont été accueillis dans le service : un élève en photographie du lycée privé SaintJoseph de Bressuire (1-5.II) ; un élève du collège Honoré-de-Balzac d’Albi (1er-6.III) ; trois étudiants
mahorais (10-21.V) ; quatre étudiants des I.U.T. de documentation de Dijon (11-17.V) et Tours (1er30.VI, 5-7.VII, 1er-31.VIII) ; deux étudiantes en D.E.A. de l’université de Poitiers (5-9.VII) ; la
responsable de l’Inventaire de Haïti (9-10.IX) ; etc.
- Dans le cadre du plan de formation interne de la Direction régionale des affaires culturelles,
l’exposition 30 ans d’Inventaire du patrimoine en Poitou-Charentes a été présentée à une cinquantaine
de membres de son personnel (2.III). Plusieurs autres visites ont été organisées pour le Collège de la
prospective de la région Poitou-Charentes (29.I), le personnel de la ville de Poitiers (2.II), les Amis du
musée (9.II), le groupe Faire l’histoire de l’université du Temps libre (10.II), le service Ville d’art et
d’histoire de la ville d’Angoulême (3.III), les étudiants d’histoire de l’art de l’université de Poitiers
(4.III), la municipalité de Poitiers (4.III), le bureau régional des Maisons paysannes de France (12.III),
etc.
- Signature d’une convention entre la Direction régionale des affaires culturelles (Inventaire) et les
Artisans ébénistes de France prévoyant leur collaboration à l’étude du mobilier régional (27.I).
- Participation à l’alimentation du site internet de la D.R.A.C. : rédaction de textes et fourniture de
photographies numériques sur les hôtels de ville et les Marianne de la région, sur l’église de SaintFraigne, sur l’abbaye de Saint-Savin, etc.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DES AGENTS
216
M.-P. DUPUY, Articles Gallic : Auvergne, Limousin, Loire [= Poitou-Charentes et Pays-de-la-Loire],
dans Encyclopedia of Vernacular Architecture of the World, t. II : Cultures and Habitats, éd. P. Oliver, Cambridge : Cambridge University Press, 1998 [1999], p. 1329-1330, 1338-1339 et 1339-1340.
M.-P. DUPUY, Baptiste Baujault, artiste statuaire. La Crèche (Deux-Sèvres) : 19/04/1828 - 17/11/1999
[pour 27/11/1899], Aguiaine, t. XXXI, n° 212, mai-juin 1999, p. 3-25 ; 19/04/1828 - 27/11/1899,
ibid., n° 213, p. 3-28 ; 19/04/1828 - 27/11/1899, ibid., n° 214, p. 3-30 [À suivre].
Ch. PON-WILLEMSEN, Réflexions sur les jardins. Sources historiques, Vieilles maisons françaises,
n° 179, octobre 1999, p. 44-47.
Y.-J. RIOU, Le Service régional de l’Inventaire de Poitou-Charentes et les nouvelles technologies,
Musées et collections publiques de France. Revue de l’Association générale des conservateurs des
collections publiques de France, n° 223, juillet 1999, p. 36-39, ill.
Y.-J. RIOU, La Vienne au temps de Jules Robuchon, Jules Robuchon (1840-1922), imagier de la
Vendée et du Poitou, Bordeaux : L’Horizon chimérique, 1999, p. 181-245 et 252-253.
217
PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR
D.R.A.C.
21-23, BOULEVARD DU ROI-RENE
13617 AIX-EN-PROVENCE PRINCIPAL CEDEX
Téléphone : (04) 42.16.19.60
Télécopieur : (04) 42.16.19.19
Mél : marceline.brunet@culture.fr
218
219
PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1968
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Marceline BRUNET
Conservateurs :
Chantal DESVIGNES-MALLET (50%)
François FRAY
Marie-Pascale MALLÉ (jusqu’au 19/02/99)
Olivia PELLETIER (à partir du 11 mai)
Elisabeth SAUZE
Fonctionnaires de recherche :
Claudie GONTIER, ingénieur d’études
Marc HELLER, assistant-ingénieur
Geneviève NEGREL (80%), ingénieur d’études
Nathalie PEGAND, ingénieur d’études
Françoise REYNIER (80%), ingénieur d’études
Mireille ROSSIGNOL (50% à partir du 1er septembre), technicienne de recherche
Gérard ROUCAUTE, ingénieur d’études
Christine SERGENT, technicienne de recherche
Personnel de documentation : /
Vacataire Etat :
Yvan POULIN, vacataire, administrateur de bases de données.
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Laurent DEL ROSSO, contractuel association, chercheur, arrivé en 1994
Gisèle DEWAELSCHE, contractuelle association, technicien informatique pour le
plan de numérisation (1,5 jour/semaine)
Personnel territorial travaillant en partenariat avec l’Etat
Jean-Claude POTEUR, contractuel du département des Alpes-Maritimes, chercheur
220
PROVENCE ALPES COTE D’AZUR
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
L’activité du service régional de Provence-Alpes-Côte-d’Azur s’est articulée en
1999 autour de trois programmes nationaux :
⇒ l’étude de l’architecture de villégiature,
⇒ les études urbaines,
⇒ le plan national de numérisation des fonds photographiques de l’Etat.
Les travaux du service ont également porté de façon prioritaire sur la rationalisation
de l’accès à sa documentation, par l’avancement significatif du catalogage
informatique de l’ensemble de ses dossiers, ainsi que sur l’archivage et l’exploitation
d’études topographiques achevées.
En particulier, la publication, en septembre 1999, du Cahier du Patrimoine
« L’habitat du nord des Hautes-Alpes » a restitué auprès du plus large public les
enquêtes et études réalisées par le SRI dans l’ancien arrondissement de Briançon
depuis le début des années 1970.
Cette synthèse, qui englobe l’analyse du bâti, les modes d’habiter, mais aussi
l’aménagement de l’espace et les relations entre architecture et ameublement, a
permis de formuler la réflexion menée par les chercheurs sur les notions de style
régional, d’art populaire, d’influence et de déterminisme architectural.
L’étude de la villégiature, opération pluriannuelle, concerne actuellement la
commune d’Hyères (Var) et le canton de Villefranche-sur-Mer (AlpesMaritimes).
L’aire d’étude hyéroise étudiée en 1999 comprend le secteur en limite
d’agglomération, la presqu’île de Giens et les îles (l’étude du centre ville a été
réalisée de 1995 à 1998). Elle a permis de réunir une importante documentation
photographique sur le château de San Salvadour et de mettre en évidence la
spécificité du programme des sanatoriums et hôpitaux dont le mouvement de
construction, dans le premier quart du XXe siècle, est lié au courant hygiéniste et
philanthropique.
Dans le canton de Villefranche, quelques édifices importants étudiés en 1999
permettent de dresser un échantillonnage des styles « néo » en vogue entre 1890 et
1925 : le château Balsan et le château de l’Aiguetta à Eze, néomédiévaux, le château
Malet à Cap d’ail, néobaroque, la villa Radiana au Cap Ferrat, elle aussi
néobaroque, le Grand Hôtel du Cap à Saint-Jean-Cap-Ferrat, éclectique.
Le programme d’étude urbaine, sur le quartier de l’Estaque à Marseille, s’inscrit
dans la programmation du Grand Projet Urbain de Marseille (en collaboration avec
la commune, le Conseil régional, l’Agence d’urbanisme de l’agglomération
marseillaise). Ce projet est également mené en collaboration transversale avec divers
services de l’Etat : services Politique de la ville et Ethnologie de la Direction
régionale des affaires culturelles, Plan urbain, Délégation interministérielle à la ville.
Le travail effectué pendant l’année 1999 a permis de confirmer les perspectives déjà
esquissées en 1998 sur les méthodes de datation régressive du bâti modeste et le
processus d’urbanisation de cette banlieue marseillaise.
221
Il a débouché sur la présentation d’une exposition inaugurale à la série d’expositions
thématiques devant rendre compte de l’avancement des travaux.
Le programme de numérisation des fonds photographiques du service s’est
poursuivi avec la numérisation de trois lots thématiques sur l’architecture de
villégiature : Hyères, Cannes, Le Lavandou, soit 2126 images.
Les 784 images du lot « Hyères » ont été versées sur la base Mémoire du Ministère
de la Culture et de la Communication.
L’archivage des opérations d’inventaire topographique achevées a permis le
versement sur les bases Mérimée ou Palissy du Ministère de la Culture et de la
Communication de 540 notices concernant les villes de Fréjus, Hyères, Lorgues
(Var) et Marseille, ainsi que l’architecture militaire dans les Alpes-de-HauteProvence, les Hautes-Alpes (frontière italienne) et les îles d’Hyères, rendant
accessibles en ligne les synthèses des dossiers.
Enfin, le service a publié un ouvrage dans la collection des Itinéraires du
Patrimoine consacré aux « Observatoires astronomiques en Provence-AlpesCôte d’Azur ».
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
1. Hautes-Alpes, arrondissement de Briançon :
♦ canton de Guillestre : reprise des enquêtes de terrain. L’étude de ce canton s’était
interrompue en 1997, après achèvement du repérage de l’architecture rurale pour
permettre la rédaction du manuscrit de L’habitat du nord des Hautes-Alpes .
L’architecture du bourg de Guillestre, ainsi que l’architecture et le mobilier religieux
restaient à étudier.
Les enquêtes 1999 ont porté sur les édifices religieux et le mobilier des communes
de Ceillac, Eygliers, Montdauphin, Risoul, Saint-Crépin et Vars (6 communes sur
un total de 11).
2. Alpes-Maritimes, canton de Villefranche-sur-Mer :
- architecture de villégiature : voir inventaire thématique.
3. Bouches-du-Rhône, Marseille : étude Patrimoine intégré Estaque :
Les enquêtes de terrain ont du être suspendues en 1999, en raison de difficultés de
financement du poste de chargé d’études contractuel de l’AGAM.
L’étude s’est tout de même poursuivie par les moyens propres de l’Etat, avec :
- le rattrapage des campagnes de prises de vues qui n’avaient pu être faites en 1998,
- le raccrochage parcellaire systématique permettant la datation des 134 édifices du
quartier de
l’Eglise : le taux global de datation atteint 97%, avec une précision à l’année de
51%.
- la réalisation d’une couche historique au SIG Estaque, en collaboration avec
l’AGAM.
- la conception d’une exposition inaugurale à la série d’expositions thématiques
devant rendre compte de l’avancement des travaux : « Patrimoine intégré L’Estaque, quartier de l’église ».
4. Var
w canton d’Hyères :
222
- achèvement des enquêtes et prises de vue pour la troisième tranche de l’étude :
partie hors agglomération et rural,
- préparation de la maquette d’une Image du Patrimoine, à paraître en septembre
2000.
INVENTAIRE THEMATIQUE
1. Architecture de la villégiature balnéaire :
w canton de Villefranche-sur-Mer :
- achèvement des recherches historiques et du dépouillement des permis de
construire sur la commune de Saint-Jean-Cap-Ferrat,
- début de couverture photographique sur cette commune,
- mission photographique complémentaire pour la commune de Cap-d’Ail,
- étude du château Balsan à Eze-sur-Mer.
w Cap d’Antibes :
- étude de la villa Sous le Vent, de l’architecte Barry Dierks.
w Cannes :
- derniers dépouillements d’archives.
♦ Recherche sur l’architecte Barry Dierks :
- étude de deux villas, à Saint-Tropez et Vence.
♦ canton d’Hyères : voir inventaire topographique.
2. Architecture publique du Var :
- achèvement des enquêtes pour les cantons de Collobrières, Cuers, Le Luc, SaintTropez.
3. Architecture militaire de la frontière :
Une dernière campagne d’étude était prévue en septembre sur le secteur de Tende
dans les Alpes-Maritimes. Cette opération a été suspendue en raison du désistement
de Philippe Truttmann, annoncé en août.
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE
1. Hautes-Alpes, arrondissement de Briançon :
♦ canton de Monêtier-les-Bains : mise en forme de la documentation des dossiers
mobilier religieux
♦ canton de l’Argentière-la-Bessée : saisie de 224 notices mobilier religieux
♦ canton de Briançon : saisie de 34 notices mobilier religieux
♦ reprise systématique de l’antériorité pour la base Illustrations : fin de la saisie des
phototypes du canton d’Aiguilles, saisie des phototypes mobilier civil des cantons de
Briançon, l’Argentière et Guillestre, saisie de l’intégralité des phototypes des
cantons d’Orcières, Saint-Bonnet et La Grave.
2. Alpes-Maritimes, canton de Villefranche-sur-Mer :
- rédaction de 150 notices Palissy du mobilier de la villa Kérylos à Beaulieu.
3. Var :
♦ commune de Fréjus : validation de 186 notices Mérimée et Palissy
♦ commune de Lorgues : validation de 61 notices Mérimée et Palissy
♦ canton d’Hyères : validation de 65 notices Mérimée (ville climatique)
INVENTAIRE THEMATIQUE
1. Architecture de la villégiature balnéaire :
223
w canton de Villefranche-sur-Mer :
- fin de rédaction des notices Mérimée et mise en forme des dossiers pour la
commune d’Eze,
- début de rédaction des notices Mérimée pour la commune de Saint-Jean-CapFerrat et mise en forme des dossiers,
- mise en forme des dossiers pour la commune de Cap d’Ail.
w Cannes : reprise des notices pour mise en conformité avec le système descriptif de
Mérimée version 1999.
2. Architecture militaire :
- validation de 127 notices Mérimée correspondant à la totalité des dossiers des
départements des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes et aux fortifications
des îles d’Hyères.
3. Architecture des bories du Luberon :
- parc du Lubéron : validation de 31 notices Mérimée.
OPERATIONS DIVERSES
♦ commune de La Garde-Freinet (83) : validation de 13 notices Palissy
♦ commune de Salernes (83) : rédaction de 57 notices d’architecture industrielle
♦ commune de Marseille, quartier des Borel : validation de 54 notices Mérimée
♦ achèvement du remplissage des tableaux répertoriant la documentation du service
pour la cartographie des bilans d’activité.
PLAN DE NUMERISATION
w thématique « villégiature »
- corrections et validations de 5 527 notices Illustration des lots Hyères, Cannes, Le
Lavandou, Villefranche.
- numérisation des images concernant Hyères (1er lot : 784 phototypes), Cannes
(642), Le Lavandou (700).
- traitement numérique des images du lot Hyères et basculement dans la base
Mémoire de 759 images.
♦ thématique « Habitat du nord des Hautes-Alpes »
- récupération des scanns de la publication et traitement numérique de 800 images.
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE : inexistant en ProvenceAlpes-Côte d’Azur.
SERVICE EDUCATIF :
♦ Participation à l’atelier de pratique artistique patrimoine du collège Longchamp
de Marseille : intervention sur le relevé d’architecture, la compréhension de l’espace
urbain, la photographie. Terrain d’application : L’Estaque : gare et patrimoine
ferroviaire. L’atelier a donné lieu à la réalisation d’une borne interactive.
Cet atelier est reconduit en liaison avec le service depuis 1996, en l’absence de tout
support institutionnel de type service éducatif.
♦ Participation à l’atelier de pratique artistique du lycée professionnel de l’Estaque :
initation au relevé d’architecture.
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE :
224
♦ Cahier du Patrimoine n°55 : L’habitat du nord des Hautes-Alpes , septembre
1999.
♦ Itinéraire du Patrimoine n°154 : Observatoires astronomiques en ProvenceAlpes-Côte -d’Azur , avec version anglaise.
♦ Pages internet sur le site de la direction régionale : L’habitat du nord des
Hautes-Alpes .
EXPOSITIONS ORGANISEES PAR LE SERVICE :
♦ Patrimoine intégré. L’Estaque, quartier de l’Eglise. Marseille, 16 - 30
septembre 1999.
Exposition en collaboration avec l’agence d’urbanisme de l’agglomération
marseillaise. Il s’agit de la première d’une série d’expositions thématiques itinérantes
présentant les résultats de l’étude de chronomorphologie urbaine en cours sur le
secteur de l’Estaque.
♦ Participation à l’exposition consacrée au canton de Coursegoules par le Conseil
général des Alpes-Maritimes. Première présentation : septembre 1999.
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
1°) AUTRES SERVICES PATRIMONIAUX
Dans le cadre du projet pilote de transversalité des services patrimoniaux de la
DRAC, mise en oeuvre du catalogue transversal de la documentation patrimoniale.
Ce fichier d’orientation de la documentation, sur la base du catalogue mis au point
par le SRI pour répertorier les dossiers topographiques et la documentation
préliminaire doit être élargi aux dossiers des Monuments Historiques, des SDAP et
de l’archéologie, puis basculé dans un système d’information géographique. La
dimension cartographique s’inscrit dans le cadre du Comité régional de
l’Information géographique.
Les premiers test du SIG sont prévus en 2000.
2°) UNIVERSITES
Enseignements dispensés :
- participation à la maîtrise scientifique et technique « Archéologie et Patrimoine
méditerranéens » de l’université de Provence : cours de paléographie et de
connaissance des archives, initiation à la méthodologie de recherche de l’Inventaire,
suivi des travaux personnels du module inventaire, encadrement des stages d’été.
- participation au cursus d’histoire de l’art de l’université de Provence (année
universitaire 98-99) :
⇒ TD architecture DEUG 1ere année (François Fray)
⇒ TD d’iconographie DEUG 1ere année (Elisabeth Sauze)
⇒ cours de licence : Demeures aristocratiques médiévales (Elisabeth Sauze)
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DES AGENTS :
♦ Brunet Marceline, Gontier Claudie. - Espaces de transition d’appropriation
privée ou collective dans le quartier de l’Estaque-Les Riaux à Marseille. In :
Actes du colloque « Habiter la ville méditerranéenne, entre espace public et espace
privé ». Ecole d’architecture de Montpellier (19-20-21 novembre 1998)
♦ Fray François. - La Riviera ou l’invention d’une autre Italie. Dans La Pierre
d’Angle. N° 25. juin-juillet 1999.
♦ Sauze Elisabeth, La bastide de Néoules, dans Provence Historique, facs. 195196, Mélanges Noël Coulet, 1999, p. 429-449.
225
LA REUNION
18, rue Rontaunay
BP 224
97464 SAINT-DENIS CEDEX
Téléphone : 02.62.21.91.71
Télécopieur : 02.62.41.61.93
Mél : sylvie.reol@culture.fr
226
227
LA REUNION
___________________________________________________________________
Date de création du service du patrimoine: 1997
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/98
Conservateur régional :
Sylvie REOL, conservateur du patrimoine
Personnel de documentation :
Martine AKHOUN, archiviste
228
LA REUNION
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL A LA REUNION
AU COURS DE L'ANNEE 1999
− Date de création du service : 1995, création du service du patrimoine ; août 1997 ; mission
ponctuelles auparavant
− Nombre de départements : 1
− Effectif total l'année 1999 :
− Un conservateur en charge également des MH, de l’archéologie et de l’ethnologie
− Un documentaliste
− Un chercheur patrimoine industriel, rémunéré par une association
− 3 vacataires (2 chercheurs à temps partiel à partir de juillet 1999, 1 autre pour 3
demi mois
− La Région est monodépartementale et le service de l’Inventaire est regroupé avec ceux des
monuments historiques, de l’archéologie, de l’ethnologie et de l’architecture au sein du service du
patrimoine, dirigé par un conservateur.
− L’île de La Réunion est de peuplement récent (seconde moitié du XVIIe siècle), son patrimoine
date donc essentiellement du XIXe siècle. La notion même de patrimoine n’est qu’émergente, les
services de l’État n’ont dans ce domaine qu’une vingtaine d’années d’existence. Cependant on
peut noter, principalement depuis 5 ans (création du poste de conservateur du patrimoine)
l’affirmation de plus en plus nette de l’importance que la population et les élus accordent au
patrimoine.
− Dans ces conditions, les travaux de l’Inventaire sont d’autant plus importants qu’il n’existe pas
de tradition, ni universitaire ni d’érudition, concernant l’étude des bâtiments ou des objets
mobiliers. Pour cette raison, l’accent a d’abord été mis sur la réalisation d’inventaires
thématiques :
. Le patrimoine industriel (travail en cours)
. Les ouvrages d’art (1995)
. Les Jardins (travail initialisé en 1991)
. Les édifices cultuels (débuté en 1998, prévu pour 2000)
. L’habitat traditionnel (1998-1999)
− Ces travaux sont en passe d’être portés sur une base de donnée locale, la Carte régionale du
patrimoine (base construite sur la structure des bases Mérimée, Palissy et illustration) avant que
les éléments étudiés et remarqués lors des travaux de repérage ne soient versés sur les bases
nationales en complément d’un premier travail qui a été mené lors d’une mission de M. SaintAubin en 1975.
− On peut toutefois noter que sans effort complémentaire de l’Etat, principalement de
l’administration centrale (renouvellement des crédits de vacations, nomination de personnel,
crédits d’études, crédits de matériel, formation,…- ne pas oublier l’éloignement et donc la
possibilité d’assister à une formation ponctuelle d’une seule journée-) le service aura vite atteint
son seuil maximum de productivité.
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
229
Néant, l’absence de tradition, universitaire ou d’érudition, concernant l’étude des bâtiments
ou des objets mobiliers a conduit à privilégier d’abord les travaux d’inventaire thématique.
INVENTAIRE THEMATIQUE :
Habitat traditionnel : achèvement du travail de repérage de l’habitat traditionnel réunionnais, 4992
maisons et commerces ont été repérés (travail commencé en 1998).
Patrimoine industriel : achèvement de la première tranche du repérage du patrimoine industriel de La
Réunion (mission Patrimoine industriel de l’Inventaire) , repérage topographique et constitution d’une
documentation générale concernant plus particulièrement l’industrie sucrière qui est primordiale dans
l’Ile.
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
INVENTAIRE THEMATIQUE :
Habitat traditionnel
Patrimoine industriel
DIFFUSION
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L’ANNEE :
- rédaction :
- préparation de l’itinéraire Ponts et ouvrages d’arts de l’Ile de La Réunion ;
- préparation du cahier Habitations, emplacements et changements d’air à La Réunion :
rédaction de la première partie des monographies
− publications : néant
EXPOSITIONS OU AUTRES OPERATIONS DE VALORISATION ORGANISEES PAR LE
SERVICE :
Le service participe activement à la préparation des Journées du Patrimoine : notices historiques
et descriptives, exposition « Cathédrale de Saint-Denis ».
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
1°) AUTRES SERVICES PATRIMONIAUX :
Partenariat étroit avec le SDAP et, de fait, avec les autres services patrimoniaux puisqu’il n’existe
qu’un service commun (MH, Inventaire, archéologie, ethnologie et architecture) au sein de la Drac de
La Réunion ; également partenariat étroit avec le conservateur des Antiquités et objets d’art.
2°) ECOLES D’ARCHITECTURE :
Il existe à La Réunion une seule Ecole d’architecture où n’est dispensé que l’enseignement du premier
cycle.
230
3°) UNIVERSITES ET SOCIETES SAVANTES :
Partenariat de recherche :
- Université de La Réunion, section géographie : M. Jauze, maître de conférences pour une publication
consacrée aux centres urbains.
- CIRCI (groupe de recherche en ethnologie de l’université de La Réunion) pour une étude sur la
production et les lieux de production du Vétiver.
-
Collaboration avec plusieurs étudiants en maîtrise.
- Service commun de documentation de l’Université ( madame Blanc) : signature d’une convention pour
l’échange d’ouvrages et plus particulièrement la copie des thèses intéressant nos domaines de recherche.
Enseignements dispensés :
- néant si ce n’est quelques interventions ponctuelles auprès de « emplois jeunes » et des formations type
contrat de ville ou guide régionaux.
4°) AUTRES :
-
BRGM: cartographie du repérage des maisons traditionnelles sur les 24 communes, SIG, «base de
données topo IGN ».
Centre de documentation de Stella Matutina.
Bibliothèque départementale : échange de bases de données pour le répertoire des inventaires.
231
RHONE-ALPES
6, QUAI SAINT-VINCENT
LE GRENIER D'ABONDANCE
69001 LYON
Téléphone : (04) 72.00.43.70
Télécopieur : (04) 72.00.43.72
Mél : francoise.uzu@culture.fr
232
233
RHONE-ALPES
___________________________________________________________________
Date de création du service : 1976
EFFECTIF DU SERVICE AU 31/12/99
Conservateur régional : Françoise LAPEYRE-UZU
Conservateurs :
Maryannick CHALABI
Bernard DUCOURET
Geneviève JOURDAN
Caroline GUIBAUD
Marie BARDISA
Fonctionnaires de recherche :
Marie-Reine JAZE-CHARVOLIN, ingénieur d’études
Paul CHERBLANC, technicien de recherche
Eric DESSERT, technicien de recherche
Patricia LORCY (60%), technicienne de recherche
Jean-Marie REFFLE, assistant-ingénieur
Personnel administratif :
Joëlle MOREL-TIVAN, adjoint administratif, secrétaire
Personnel de documentation :
Laurence BERTHON, chargée d'études documentaires (50%)
Personnel mis à disposition par le CNRS :
Simone HARTMANN-NUSSBAUM (50%)
Personnel territorial travaillant en partenariat avec l’Etat :
Marie-Hélène BENETIERE, chercheur contractuel collectivités locales
Alain FRANCHELLA, photographe contractuel collectivités locales (50%)
Véronique BELLE, chercheur contractuel Ville de Lyon
Yves GODDE, informaticien contractuel Ville de Lyon
Personnel d’association travaillant en partenariat avec l’Etat :
Nadine HALITIM-DUBOIS, chercheur association "A.D.I.R.A. RHONE-ALPES"
Thierry MONNET, chercheur association "A.D.I.R.A. RHONE-ALPES", arrivé en 1989
Lionel SAUZADE, chercheur association "Etude du Patrimoine Auvergnat", arrivé en 1993
(Programme interrégional, cf. Auvergne)
Vacataires :
Cécile REMOND, dessinateur vacataire
Philippe HEROUET, photographe vacataire
Stagiaire :
Cyril ACCARY, dessinateur stagiaire
234
RHONE-ALPES
___________________________________________________________________
PRINCIPALES REALISATIONS DU SERVICE REGIONAL
DE L'INVENTAIRE GENERAL
AU COURS DE L'ANNEE 1999
Durant l'année 1999, les travaux du service régional de l'Inventaire ont principalement porté, en matière
d'inventaire topographique, sur 5 secteurs à dominante rurale :
• Le canton de Crémieu (Isère)
• Le canton de Grignan (Drôme)
• Le plateau du Vivarais-Lignon (interrégional Rhône-Alpes - Auvergne) qui a permis de sensibiliser
les élus qui sollicitent dorénavant la création d'un Pays d'Art et d'Histoire
• Les cantons de Saint-Bonnet-le-Château et de Boën-sur-Lignon (Loire)
D'autre part, l'inventaire topographique du patrimoine architectural, industriel et urbain de la Lyon
s'est mis en place en application de la convention Etat/Ville de Lyon signée le 8 décembre 1998 :
rédaction du cahier des charges, mise en place du comité de pilotage et du comité scientifique et
technique, recrutement par la Ville des personnels , mise à disposition du cadastre numérisé, préparation
du dossier électronique etc...
Le repérage du patrimoine industriel a déjà permis d'étudier une douzaine d'usines dans le domaine de
la construction automobile, du textile et de l'alimentaire notamment.
Dans le domaine des études thématiques :
• Recherches sur l'orfèvrerie de Lyon et de Trévoux dans le cadre du programme Arts précieux de
l'UMR 22 CNRS/Inventaire et dans la perspective d'un Cahier du Patrimoine et de deux expositions
sur l'orfèvrerie civile et religieuse de Lyon et de Trévoux du XVe au XXe s. ; dans ce domaine des
découvertes importantes ont été faites qui méritent une diffusion notamment l'activité du bijoutier
lyonnais Johannès Duqueyroix et les voyages en Perse effectués au XVIIe par des lyonnais -en
particulier Antoine Raisin• Inventaire du Patrimoine XIXe - XXe s. de Saint-Etienne qui a déclenché de la part de la Ville une
demande de labellisation "Ville d'Art et d'Histoire" et préparation d'un Indicateur du Patrimoine.
• Inventaire des stations de sport d'hiver -Courchevel notamment- qui débouche sur une demande de
ZPPAUP et sur la création d'un Centre d'archives d'architecture de la montagne à Chambéry
(Savoie).
Il est à souligner que la majorité des inventaires topographiques ou des études thématiques conduites par
le service régional de l'Inventaire le sont en partenariat avec les collectivités locales : Conseil Général
de la Loire pour les cantons de Saint-Bonnet-le-Château et Boën-sur-Lignon ; Municipalité de Lyon ;
Municipalité de Saint-Etienne ; District de l'Isle Crémieu ; convention de développement culturel avec le
S.A.P.G. de Grignan puis le Conseil général de la Drôme ; convention de développement culturel avec le
S.I.V.O.M. Vivarais-Lignon pour l'inventaire interrégional du Plateau (canton de Saint-Agrève,
Ardèche et Tence, Haute-Loire).
D'autre part, le service régional de l'Inventaire a développé des actions communes avec les autres
services de la Direction régionale des Affaires culturelles ;
• notamment le service régional de l'Archéologie avec lequel a été mis en place un pôle commun
d'infographie (local; matériel informatique et logiciels; personnel) plus particulièrement pour
l'inventaire de la Ville de Lyon et l'établissement des cartes du patrimoine.
• le conseiller Musées avec lequel a été élaboré le projet de convention Musée Gadagne/Inventaire de
Lyon.
• les SDAP, les Archives Départementales et le CAUE de la Savoie avec lesquels a été mis en place le
projet de Centre d'archives d'architecture de la montagne.
235
• Enfin, le service s'est impliqué dans les groupes de travail mis en place par le DRAC dans le cadre
du rapprochement des services patrimoniaux (DRAC-pilote).
•
•
•
•
Des relations se sont développées par ailleurs avec :
les écoles d'architecture de Grenoble pour l'étude des stations de sport d'hiver et de Lyon pour
l'enseignement et l'accueil de stagiaires.
l'Université Lyon II pour la poursuite du Diplôme Universitaire des Métiers du Patrimoine
(DUMEP).
l'Université Lyon III pour la mise en place à compter de l'année 1999-2000 d'un DESS de
Diagnostic Conseil en patrimoine historique : enseignement et accueil de stagiaires.
l'Education Nationale, interventions auprès des enseignants du département de la Loire, à Pommieren-Forez.
Pour ce qui est de la diffusion, le service régional de l'Inventaire s'est consacré à la rédaction et la
relecture de deux publications et d'un Itinéraire virtuel :
• l'une consacrée à "L'orfèvrerie de Lyon et de Trévoux du XVe au XXe s." dans la collection des
Cahiers du patrimoine à paraître aux Editions du patrimoine.
• l'autre consacrée à "Saint-Etienne XIXe - XXe s., évolution d'une ville industrielle" dans la collection
Indicateurs du patrimoine.
• un Itinéraire virtuel sur le canton de Crémieu sur le site Internet de la DRAC.
D'autre part, le service a participé à la préparation d'une exposition intitulée "La pierre en l'Isle
Crémieu", organisée par la Conservation départementale de l'Isère.
Des stages de formation, des conférences et des accueils de nombreux stagiaires ont été organisés au
cours de l'année (DUMEP, Universités Lyon II et III, écoles d'architecture, SEPR, etc...).
Enfin, le plan de numérisation des phototypes s'est achevé en ce qui concerne le canton d'Abondance
(Haute-Savoie) et a débuté lentement sur le canton de Trévoux (Ain) en raison de l'absence de
personnel spécifique pour mener à bien ce projet.
L'activité du Centre de Documentation du Patrimoine n'a pas progressé comme on pourrait le
souhaiter en raison des graves problèmes de personnel (une seule documentaliste à mi-temps).
RECHERCHES EN COURS
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
• Canton de Grignan (Drôme): achèvement des enquêtes de terrain sur 11 communes et rédaction des
bordereaux architecture et objets mobiliers.
• Plateau du Vivarais-Lignon (Loire): (étude interrégionale) : canton de Tence (Haute-Loire) cf.
Auvergne ; canton de St-Agrève (Ardèche) : achèvement des études de terrain et rédaction des
bordereaux.
• Canton de Boën-sur-Lignon : recherches documentaires et début des enquêtes de terrain.
• Commune de Lyon : rédaction du cahier des charges avec la Ville ; réflexion sur le dossier
électronique ; 1ère phase de l'inventaire topographique : récolement de la documentation
préliminaire.
INVENTAIRE THEMATIQUE :
236
• Orfèvrerie (UMR 22 Inventaire/CNRS) : recherches d'archives complémentaires, sélection et études
des pièces et rédaction de la publication : "L'orfèvrerie de Lyon et de Trévoux du XVe au XXe s",.
en collaboration avec des auteurs extérieurs.
INFORMATISATION ET MISE EN FORME DE LA DOCUMENTATION
INVENTAIRE TOPOGRAPHIQUE :
• Canton de Crémieu (Isère) : avancement de l'archivage et de la mise en forme documentaire.
• Canton de St-Bonnet-le-Château (Loire) : achèvement de l'archivage et de la mise en forme
documentaire.
INVENTAIRE THEMATIQUE :
• Centre ville de St-Etienne : mise en forme de la documentation Patrimoine XIXe-XXe s., rédaction
des notices.
DIFFUSION
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE :
• Consultations : 215
• Demandes téléphoniques occasionnant une recherche : 72
• Demandes par courrier : 41
PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L'ANNEE :
• Indicateur du Patrimoine : Saint-Etienne - XIXe - XXe siècles, évolution d'une ville industrielle :
relecture, participation à la maquette (parution prévue en 2000).
• Cahier du Patrimoine : l'orfèvrerie de Lyon et de Trévoux du XVe au XXe siècles : direction de la
publication, rédaction, coordination des auteurs, iconographie, participation à la maquette. (parution
prévue en 2000).
• Itinéraire virtuel sur Internet : Images du Patrimoine : Canton de Crémieu (Isère) (printemps 1999).
• Images du Patrimoine : Cantons de Tence et de St-Agrève - plateau du Vivarais-Lignon :
préparation de la maquette (parution prévue fin 2000).
EXPOSITIONS :
• Saint-Etienne XIXe-XXe s. : panneaux photographiques pour les Journées du Patrimoine 1999.
• La Pierre en l'Isle-Crémieu : rédaction des textes et illustrations, en collaboration avec la
Conservation départementale de l'Isère (pour 2000).
• L'orfèvrerie civile de Lyon et de Trévoux du XVe au XXe siècles au Musée des arts décoratifs et
l'orfèvrerie religieuse au Musée de Fourvière : participation à la sélection des pièces des deux
expositions (prévues pour mai 2000).
RELATIONS AVEC LES AUTRES SERVICES DU PATRIMOINE
Le Service régional de l'Inventaire a participé à de nombreuses réunions avec les autres services
patrimoniaux dans le cadre du projet de réforme (DRAC pilote) notamment au sein de 2 groupes de
237
travail, l'un sur les ressources documentaires et les bases de données, l'autre sur l'action culturelle
patrimoniale.
MONUMENTS HISTORIQUES :
Participation à la délégation permanente de la CRPS ; participation à la CRPS : avis écrits.
ARCHEOLOGIE :
Un pôle commun d'infographie a été constitué avec le Service régional de l'Archéologie : mise en
commun d'un bureau, du matériel, du personnel, afin de travailler ensemble -notamment à l'Inventaire de
la Ville de Lyon- et également aux atlas du patrimoine.
MUSEES :
La convention Musée Gadagne/Inventaire Ville de Lyon est suivie conjointement avec le conseiller
musées.
ACTION CULTURELLE PATRIMONIALE :
Avec ce nouveau service, mise en place des projets de Ville d'Art et d'Histoire de Saint-Etienne et du
Pays d'Art et d'Histoire du Plateau Vivarais-Lignon.
Suivi du Pays d'Art et d'Histoire du Forez.
CONSEILLER ARCHITECTURE :
Participation au groupe "Réseau Architecture XXe s." et aux différents projets : réédition du guide
Patrimoine XXe s. en Rhône-Alpes de Bernard Marrey ; Journées du Patrimoine 2000; expositions etc...
SDAP SAVOIE ; AD SAVOIE ; CAUE SAVOIE :
Participation à la création du Centre d'archives d'architecture de la montagne à Chambéry.
ECOLES D'ARCHITECTURE LYON ; GRENOBLE ; SAINT-ETIENNE :
Partenariat de recherche sur les stations de sports d'hiver et sur les projets Patrimoine
XXe s. ; accueil de stagiaires.
UNIVERSITES DE LYON II et LYON III :
Participation à l'enseignement dans le cadre du DUMEP (Lyon II) et du DESS Diagnostic patrimonial
(Lyon III), accueil de stagiaires, participation au jury.
AUTRES :
• Inspection académique de la Loire : intervention sur le patrimoine auprès des enseignants.
• Inspection académique de l'Ardèche : mission pédagogique Education et Patrimoine : établissement
de fiches scientifiques sur le canton de Viviers.
238
- ANNEXES -
239
240
1 - BILAN NATIONAL DE L’INVENTAIRE
ET DE LA DOCUMENTATION
Cette partie donne le bilan de l'inventaire et de la documentation :
1. Documentation informatisée
2. Documentation photographique et graphique
3. Diffusion de la production documentaire et scientifique
Ce bilan prend en compte aussi bien les réalisations des régions que les travaux des bureaux de la sousdirection, exécutés au bénéfice des régions (suivi des programmes informatiques, photographie,
photogrammétrie, indexations, cartes).
241
242
1 / LA DOCUMENTATION INFORMATISEE
243
244
Documentation consultable à partir des bases de données
Mérimée (patrimoine architectural) et Palissy (patrimoine mobilier)
• Les bases de données Mérimée et Palissy
Les bases de données Mérimée et Palissy contiennent chacune deux catégories de notices interrogeables
séparément ou simultanément. Les premières sont rédigées à partir des enquêtes de l'Inventaire sur le
terrain, les secondes à partir des arrêtés de protection des Monuments Historiques (Immeubles protégés
et Objets classés).
• L’inventaire topographique
L'Inventaire réalise un recensement exhaustif de caractère scientifique appelé inventaire
topographique. Cette méthode consiste, dans le cadre d'une aire géographique donnée (canton ou
secteur urbain), à repérer, identifier puis étudier les édifices ou les oeuvres mobilières dont l'intérêt
justifie l'ouverture d'un dossier, et à réunir sur elles les données essentielles. Actuellement 487 aires
d’étude sont consultables dans la base Mérimée (105 766 notices), et 358 aires d’étude dans la base
Palissy (120 059 notices).
Une méthode topographique plus rapide appelé inventaire préliminaire a été mise en place en Alsace,
déjà 19 cantons sont consultables sur les bases Mérimée (6 856 notices) et Palissy (6 186 notices).
• Les études thématiques
L'inventaire topographique est complété par des études thématiques nationales et régionales sur des
sujets précis avec une aire géographique différente du canton.
La thématique nationale sur le patrimoine industriel est terminée pour 8 départements, 2
arrondissements et 17 aires d’étude et consultable dans la base Mérimée (3 139 notices). L’étude des
machines industrielles est récente et concerne 1 arrondissement et 5 aires d’étude (71 notices).
- La thématique nationale sur le patrimoine de villégiature est terminée pour 3 aires d’études et 7
communes (1 379 notices).
- Le recencement du vitrail est terminé et consultable dans la base Palissy pour 21 départements (4 257
notices).
- La thématique régionale sur la peinture murale est terminée pour une région (855 notices). D’autres
thématiques régionales sont consultables sur Mérimée (5 aires d’étude, 1165 notices) et sur Palissy (4
aires d’étude, 879 notices)
• Bilan de l’année 1999
Pour la base Mérimée, 4113 notices architecture ont été enregistrées. Cela correspond à 13 aires
d’étude topographiques (2558 notices), 3 aires d’étude d’inventaire préliminaire d’Alsace (1225
notices), 1 aire d’étude au titre des opérations de repérage du patrimoine industriel (45 notices), 1 aire
d’étude sur le patrimoine de villégiature (139 notices), 3 thématiques régionales (130 notices) et des
ajouts sur des études antérieures (69 notices).
Pour la base Palissy, 6 075 notices objets mobiliers ont été enregistrées. Cela correspond à 11 aires
d’étude topographiques (3386 notices), 3 aires d’étude d’inventaire préliminaire d’Alsace (890 notices),
1 thématique régionale (4 notices) et des ajouts sur des études antérieures (41 notices).
245
BASES NATIONALES DE DONNEES BIBLIOGRAPHIQUES
Base MALRAUX
La base Malraux est une base bibliographique qui est enrichie par différents services du ministère et
contient à la fin de 1999, 138 119 notices dont :
DRAC Bretagne :
32 645
Domaine DEP :
31 856
Domaine DLL :
8 847
Domaine MEDIA :
1 559
Domaine DMF :
26 721
Domaine ENP :
6 558
Domaine BXARTS :
2 446
Domaine Odéon :
8 055
Domaine Inventaire :
19 073
Bilan du dépouillement de l’Inventaire
Fonds documentaires
Nombre de notices
le fonds documentaire du CDRP de Poitou-Charentes
5 716 notices
2 fichiers de dépouillements analytiques des principales revues d’architecture
1/ la Construction lyonnaise dépouillée de 1879 à 1914
2/ revues d’architecture : dépouillements des principales revues d’architecture
(24 titres au total) et s’échelonnant de 1841 à 1939
6 266 notices
7 092 notices
Total de notices au 31 décembre 1999 19 073 notices
Base ARCHIDOC
La base de données Archidoc est composée de fichiers issus de différents dépouillements de sources
documentaires : bibliographiques, sources imprimées, revues, sources manuscrites, iconographique.
Chaque notice contient des informations localisées sur une oeuvre architecturale ou un objet mobilier ou
un site.
Liste des sources documentaires :
Fonds documentaires
Recueils d’architecture : 504 recueils dépouillés parus en France entre 1850
et 1940 et conservés dans les bibliothèques parisiennes : BN, BHVP,
Bibliothèque et archives du Patrimoine, Bibliothèque des arts décoratifs
Revue générale de l’architecture et des travaux publics : 14 premiers
volumes (1840 à 1855)
Construction lyonnaise : dépouillée de 1879 à 1914
Revues d’architecture : dépouillements des illustrations des 24 principales
revues traitant d’architecture et s’échelonnant de 1841 à 1939
SADG Oeuvres :
Architecture parisienne :
Revue AMC intégrée dans le champ ETUD : revues d’architecture
Total de notices au 31 décembre 1999
Nombre de notices
10 470 notices
4 315 notices
28 476 notices
7 601 notices
7 338 notices
9 467 notices
245 notices
67 912 notices
LA BASE NATIONALE DE FONDS PHOTOGRAPHIQUES ET GRAPHIQUES
Base MEMOIRE
La base Mémoire est une base constituée des fonds photographiques de deux services du Ministère : les
Archives photographiques de Saint-Cyr et les services de l’Inventaire général (Mathilde Huet et Olivier
Toche ont activement participé au groupe de travail sur la base Mémoire). Les notices textuelle
d’indexation permettent l’interrogation sur Internet et peuvent être associées ) des images numérisées.
Depuis 1996, les différents services régionaux de l’Inventaire se sont lancés dans la numérisation de
leurs fonds respectifs soit en interne, soit en externe grâce aux subventions de la Mission de la
Recherche et de la Technologie. Jusqu’en 1997, ces dernières pouvaient être utilisées pour la
numérisation par des prestataires extérieurs laissés au libre choix des services. Depuis cette date, un
marché national a été passé avec la société Jouve.
En 1999, quelques régions ont commencé à travailler avec la société Jouve pour la numérisation de leurs
phototypes et ont mené parallèlement la réalisation ou la correction des notices textuelles devant leur
être associées dans la base Mémoire.
Certaines notices de la base Mémoire proviennent du projet européen Europart (versement sur Mémoire
en 1997).
En 1999, ont été versées dans Mémoire pour les services régionaux d’Inventaire :
Régions
Nombre de notices
Alsace
Franche-Comté
Languedoc-Roussillon
Midi-Pyrénées
PACA
Poitou-Charentes
Total
Nombre d’images
863
640
7
988
783
120
3.401
A ce jour, on peut comptabiliser dans la base Mémoire, pour l’Inventaire :
• 78.529 notices
• 9.355 images
2
863
640
7
988
724
120
3.342
BASES DE DONNEES LOCALES
NOMBRE DE BORDEREAUX SAISIS AU 31.12.99
REGIONS
BASE
ILLUSTRATION
FICHIER DE
DEPOUILLEMENT
TOPO-BIBLIO.
FICHIER D'ORIENTATION DE LA
DOCUMENTATION PATRIMONIALE
ALSACE
96 270
0
958
AQUITAINE
56 097
0
2 290
AUVERGNE
45 000
0
1 310
BOURGOGNE
36 556
0
0
BRETAGNE
42 695*
14 939
1 321
CENTRE
101 275
0
1 958
CHAMPAGNE-ARDENNE
19 351
0
0
CORSE
8 631
1 264
0
FRANCHE-COMTE
20 905
425
1 431
ILE-DE-FRANCE
22 050
0
345
LANDUEDOC-ROUSSILLON
31 730
2 638
1 544
LIMOUSIN
49 678
0
747
LORRAINE
173 301
1 440
2 540
MIDI-PYRENNES
41 569
11 497
0
NORD-PAS-DE-CALAIS
48 900
0
1 543
BASSE-NORMANDIE
52 443
0
0
HAUTE-NORMANDIE
74 793
34 881
0
PAYS DE LA LOIRE
63 879
841
0
PICARDIE
59 056
0
0
POITOU-CHARENTES
139 568
18 359
1 697
PROVENCE-ALPES-COTE
D'AZUR
32 326
124
6 845
RHONE-ALPES
42 617
15 547
3 002
1 258 690
101 955
27 531
TOTAL
* Bretagne : total se décomposant de la façon suivante : 9 636 (base illustration), 30 393 (base phototype), 2 666 (base graphique)
3
AUTRES BASES DE DONNEES LOCALES
NOMBRE DE NOTICES AU 31.12.99
REGION
AUTRES BASES
TOTAL
ALSACE
Architectes du XIXe siècle en Alsace...........................................
Base des repérés........................................................................
Base des listes supplémentaires.................................................
2 925
20 329
7 268
AQUITAINE
ARTISTES................... ..............................................................
CAPER (catalogue des collections du SRI et leur état)................
BIBSRI (catalogue du fonds de la bibliothèque du SRI)..............
COTBASQ (repérage patrimoine 1850-1950 Côte basque)..........
BASQ (dépouillement fonds archives Côte basque).....................
HOSSEG (dépouillement matrices cadastrales d’Hossegor, patr.
balnéaire)....................................................................................
SJLU (Saint-Jean-de-Luz)...........................................................
ANGL (sélection communale d’Anglet, notices architecture)........
797
167
1 270
5 638
503
496
AUVERGNE
BOURGOGNE
BRETAGNE
CENTRE
Dépouillement annuaires artistes et artisans du département du Puy de
Dôme (de 1840 à 1862)...................................................
Base objets provisoire (orfèvrerie, fonds de l'atelier de vitraux MailhotTaureilles)......................................................................
[saisie locale sous RAO INV.]
Inventaire thématique « orfèvres de Bourgogne »..................................
Inventaire Côte-d’Or ............................................................................
Inventaire
Nièvre...................................................................................
Inventaire Saône-et-Loire......................................................................
Inventaire
Yonne....................................................................................
Inventaire thématique du patrimoine industriel de la C.U.C.M.........
Dinard : fichier documentaire ......................................................
Dinard : fichier repérage (cf. bases de données nationales Prédoc.)...........................................................................................
Rennes : fichier repérage ...........................................................
Inventaire péliminaire d'Ille-et-Vilaine :
• Notices recensement architecture (cf. bases de données nationales
Pré-doc)................................................................
• Notices recensement mobilier (cf. bases de données nationales Prédoc)................................................................
Base iconographique Le Thomas ...............................................
Collection du château de Rochefort en Terre...............................
Gravures anciennes....................................................................
Plans de l'architecte Regnault.....................................................
Fichier du Parlement de Rennes..................................................
Fichier artistes ...........................................................................
Base iconographique Frottier de la Messellière............................
Croix et calvaires du Finistère.....................................................
Patrimoine balnéaire côte de Granit Rose : fichier de repérage....
Patrimoine industriel d’Ille-et-Vilaine : notices Mérimée..............
Ville de Guémené : fichier de repérage........................................
Patrimoine balnéaire côte d’Emeraude (hors Dinard et Saint-Malo) :
fichier architecture...........................................................
Patri............................................................................................
Base Objets locale......................................................................
4
103
244
370
1 023
398
342
306
351
1 132
170
5 549
1 414
3 872
5 126
2 408
3 340
1 047
1 329
4 068
587
8 754
2 639
463
200
255
264
720
15 093
3 846
REGION
AUTRES BASES
TOTAL
CHAMPAGNE-ARDENNE
Fonds Deneux...................................................................................
Micro-base Patrimoine industriel......................................................
Fontes d'art........................................................................................
3 651
796
590
CORSE
Base
auteurs...........................................................................................
Legs Fesch, dons de Napoléon III et impératrice Eugénie.....................
Objets
inscrits.........................................................................................
Edifices
protégés....................................................................................
1 544
230
331
267
FRANCHE-COMTE
Cada...........................................................................................
1 525
GUADELOUPE
Patrimoine religieux......................................................................
Inventaire Nord Basse-Terre..........................................................
Patrimoine industriel......................................................................
100
156
30
GUYANE
Base bibliographique......................................................................
600
ILE-DE-FRANCE
Repérage Saint-Germain-en-Laye.........................................................
Repérage Versailles-Sud.......................................................................
Bibliographie VersaillesSud.................................................................
985
85
60
LANGUEDOCROUSSILLON
Gothmer (églises gothiques méridionales).....................................
Agde..............................................................................................
Montpellier : Hôtels, édifices publics............................................
Le Malzieu......................................................................................
Sculpture de la IIIème République..................................................
Lecteurs...........................................................................................
40
67
203
211
532
903
LIMOUSIN
Applications TEXTO MERIMEE domaines INVENTAIRE et
PREDOC....................................................................................
Applications TEXTO PALISSY domaine INVENTAIRE.................
Applications TEXTO PALISSY domaine MH................................
Applications TEXTO REPERAGES d’ARCHITECTURE...............
LORRAINE
Inventaire topographique : architecture et mobilier......................
Inventaire thématique : patrimoine industriel : Nancy, ancienne
métallurgie, textile, dossiers ponctuels..........................................
Patrimoine rural............................................................................
Naudin...........................................................................................
Haselbourg.....................................................................................
Dossiers ponctuels : Piéta, mobilier, architecture..........................
Repant : Rohrbach-les-Bitche, Saint-Avold..................................
Lunéville........................................................................................
DAUM...........................................................................................
Architecture allemande..................................................................
Nancy : repérage de l’architecture Art Nouveau...........................
Architecture militaire : fichier de repérage....................................
5
470
782
1 880
1 884
4 432
491
303
2 448
73
138
367
493
2 719
266
308
1 268
MIDI-PYRENEES
REGION
Patrimoine industriel : Architecture..............................................
Patrimoine industriel : Machines..................................................
Ville de Toulouse.........................................................................
Permis de construire...................................................................
Architectes de Toulouse..............................................................
Noms des rues de Toulouse........................................................
Peintures monumentales.............................................................
AUTRES BASES
185
50
30 060
14 340
231
1 545
360
TOTAL
NORD-PAS-DE-CALAIS
Communes/ Associations/ Vocables ..........................................
Fichier artistes : auteurs..............................................................
1 581
1 246
BASSE-NORMANDIE
Patrimoine industriel...................................................................
Patrimoine de la villégiature........................................................
Patrimoine de la reconstruction...................................................
Mobilier du château de Pontécoulant...........................................
Cartes postales anciennes............................................................
Artistes régionaux.......................................................................
Mobilier de la cathédrale de Bayeux............................................
497
322
35
488
7 228
447
30
HAUTE-NORMANDIE
Marrou :
• Oeuvres.................................................................................
• Clichés..................................................................................
• Ouvrages...............................................................................
• Sources.................................................................................
• Repérages.............................................................................
34 820
74 346
10 484
34 881
24 059
Arcisse :
• Châteaux XIXe.......................................................................
• Archives diocésaines..............................................................
• Série 4NP des Archives départementales ...............................
• Statistiques industrielle 1847..................................................
838
40
203
1 390
PAYS DE LA LOIRE
PICARDIE
Micro-base documentaire :
• Fonds de l'architecte Maurice Durand aux Sables d'Olonne (19101970)...........................................................................
• Réalisations de l'architecte Charles Charrier aux Sables
d'Olonne................................................................................
Micro-base repérage vidéo :
• Balnéaire : Pornic..................................................................
• Fontenay-le-Comte................................................................
Repérage cartographie :
• Fontenay-le-Comte................................................................
• Nantes...................................................................................
• Angers, intra muros................................................................
• Angers, étude POS...................................................................
• Angers, patrimoine religieux...................................................
• Patrimoine industriel..............................................................
• Patrimoine XXe......................................................................
Inventaire topographique : Architecture..............................................
Inventaire topographique : Objets........................................................
Communes de Picardie..........................................................................
6
200
200
239
1 172
815
608
1 724
800
50
1 526
1 009
403
1674
2 292
REGION
AUTRES BASES
TOTAL
POITOU-CHARENTES
Loulay (pré-inventaire des communes de Loulay et Migré)..........
Exvoto (ex-voto marins)..............................................................
Pandeboi (maisons à pan de bois)..............................................
Biblio (bibliographie de la Rochelle).............................................
Architect (fonds du cabinet d'architecte Serreau).........................
Algérie (documents des Archives du patrimoine sur l'Algérie)......
Eglistat (statistiques églises de l’arrondissement de Cognac)......
Cognac (statistiques demeures de la ville de Cognac).................
Rochelle (statistiques demeures de La Rochelle-Centre) ............
Melle (statistiques demeures de la ville de Melle)........................
Montmor (statistiques fermes du Montmorillonnais).....................
Lezay (statistiques demeures du canton de Lezay).....................
17mforet (pré-inventaire Horizon-bois-forêt)................................
Jonzac (pré-inventaire Haute-Saintonge).....................................
Sens (pré-inventaire Nord-Saintonge)..........................................
Stjulien (statistiques demeures du canton de Saint-Julien-l’Ars)...
Angoumois
211
108
264
10 422
1 371
77
165
2 837
2 226
705
620
812
367
4 769
902
185
190
PROVENCE-ALPESCOTE D'AZUR
Notices Mérimée en cours...........................................................
Notices Palissy en cours.............................................................
Repérage de l'architecture...........................................................
Cadastre de l’Estaque.................................................................
Repérage architecture Estaque...................................................
Catalogue des artistes.................................................................
Catalogue des sculpteurs et fabricants d’ornements religieux
marseillais....................................................................................
Catalogue des dossiers architecture............................................
Catalogue des communes étudiées.............................................
1 736
718
1 383
11 936
933
331
533
RHONE-ALPES
Inventaire topographique des cantons de Reyrieux, Saint-Agrève,
Grignan, Crémieu, Saint-Bonnet-le-Château, Saint-Etienne, Lyon et
Beaufort ...........................................................
Inventaire thématiques : stations de sports d'hiver.......................
6 309
569
2 525
53
440 565
TOTAL
7
8
2 / LA DOCUMENTATION PHOTOGRAPHIQUE ET GRAPHIQUE
9
10
CLICHES PHOTOGRAPHIQUES ET PHOTOGRAMMETRIQUES
SITUATION CUMULEE AU 31.12.99
REGIONS
NOIR ET BLANC
Petit format
PHOTO-
COULEUR
GRAMMETRIE
Moyen
Grand
Petit
Moyen
Grand
format
format
format
format
format
TOTAUX
Alsace
ex.
Acq.
Cum.
3
0
32 704
155
0
28 729
947
0
56 388
10 079
0
67 835
74
0
4 898
697
1
9 326
30
0
569
11 985
1
200 449
ex.
acq.
Cum.
4 603
0
42 936
685
0
30 825
308
0
36 606
480
0
8 513
60
0
6 547
60
0
1 431
0
0
191
6 196
0
126 858
ex.
acq.
Cum.
0
0
3 588
4 602
0
70 707
297
0
11 487
57
0
758
471
0
15 662
506
0
1 163
91
0
1 229
6 024
0
104 594
ex.
acq.
Cum.
310
0
8 720
883
0
50 569
65
0
25 174
598
0
21 094
179
0
6 085
33
0
2 737
60
0
850
2 128
0
115 229
ex.
acq.
Cum.
70
0
92 283
2 165
0
77 354
183
0
47 241
421
0
6 205
1 655
0
9 740
84
0
3 077
0
0
1 000
4 578
0
235 900
ex.
acq.
Cum.
ChampagneArdenne
ex.
acq.
Cum.
Corse
ex.
acq.
Cum.
Franche-Comté
ex.
acq.
Cum.
Guyane
ex.
acq.
Cum.
Ile-de-France
ex.
acq.
Cum.
LanguedocRoussillon
ex.
acq.
Cum.
Limousin
ex.
acq.
Cum.
0
0
32 470
2 829
0
85 825
98
0
5 872
100
0
5 862
692
0
10 177
38
0
2 009
0
0
1 247
3 757
0
143 462
63
0
7 254
443
0
18 008
12
0
4 407
81
0
4 053
209
0
2 090
5
0
458
0
0
70
813
0
36 340
3
0
384
272
0
1 587
229
0
3 280
2 984
99
5 053
75
0
287
141
0
548
0
0
0
3 704
99
11 139
0
0
7 419
758
0
27 637
57
0
8 512
247
0
4 324
225
0
2 877
8
0
901
114
0
354
1 409
0
52 024
Aquitaine
Auvergne
Bourgogne
Bretagne
Centre
204
350
204
4 646
219
5 165
0
0
20 266
574
0
51 978
69
0
16 036
106
0
2 009
1 286
0
12 079
98
3
4 179
0
0
2 525
2 133
3
109 072
627
0
4841
1 048
0
47 996
53
0
4439
274
0
8 192
432
0
8 646
768
0
1 495
0
0
778
3 202
0
76 387
0
0
3 179
1 134
0
32 755
178
0
6 677
282
0
12 200
397
0
7 106
41
0
1 051
0
0
278
2 071*
0
63 285*
11
REGIONS
NOIR ET BLANC
Petit format
Moyen
PHOTO-
COULEUR
Grand format
format
GRAMMETRIE
Petit
Moyen
Grand
format
format
format
TOTAUX
Lorraine
ex.
acq.
cum.
Midi-Pyrénées
ex.
acq.
cum.
Nord-Pas-deCalais
ex.
acq.
cum.
Basse-Normandie
ex.
acq.
cum.
Haute-Normandie
ex.
acq.
cum.
Pays de la Loire
ex.
acq.
cum.
Picardie
ex.
acq.
cum.
Poitou-Charentes
ex.
acq.
cum.
Provence-AlpesCôte d'Azur
ex.
acq.
cum.
Rhône-Alpes
ex.
acq.
Cum.
Sous-Direction
ex.
acq.
cum.
Total général
ex.
acq.
cum.
1 630
2 221
209 623
1 835
0
152 848
111
0
65 492
348
77
19 829
462
0
12 388
93
0
10 788
3
0
2 217
4 482
2 298
473 212
0
0
6 396
46
0
23 805
0
0
9 393
781
0
7 534
216
0
4 525
14
0
2 407
0
0
2 262
2 499**
0
58 408**
127
24
3 928
1 211
137
53 754
293
26
4 804
894
83
10 549
42
9
2 960
31
3
1 600
2
0
46
2 598
282
77 639
37
0
9 477
2 298
36
37 125
458
9
6 657
733
0
7 659
1375
0
10 813
384
6
2 388
0
0
1 037
5 285
51
75 156
167
0
15 241
2 500
0
75 927
500
0
19 175
51
0
7 308
200
0
8 481
100
0
1 575
0
0
1 612
3 518
0
129 319
2 237
2 217
318
-
1 337
105
-
6 214
0
203 392
2 229
0
3 686
0
1 118
3 020
3 020
1 19
19
11 635
0
70 961
64
525
54 491
1 490
0
47 434
772
0
32 235
280
3 295
12 390
518
0
8 210
294
0
4 006
144
0
2 383
3 796***
4 127
161 788***
0
0
9 837
1 048
0
75 451
7
0
6 516
1 828
0
32 378
1 122
0
14 844
21
0
-
0
0
395
4 026
0
139 411
329
0
3 590
3 016
0
28 155
335
0
15 135
48
0
10 042
407
0
5468
74
0
2337
0
1 316
4 209
0
65 980
0
0
13 564
396
0
4 669
66
0
2 066
2 210
0
17 625
485
0
3 902
8
0
20 150
0
0
21 298
3 165
0
83 274
12 499
2 770
582 192
35 291
173
1 023 488
4 240
35
387 592
23 086
3 554
276 058
14 939
9
158 004
3 722
13
73 626
463
0
41 657
99 631
6 861
2 818 444
ex. : exécutés en 1999
acq. : acquis en 1999
cum. : situation cumulée depuis la création du service, chiffre au 31/12/99
* Limousin : les totaux comprennent 39 tirages enregistrés sans négatif
** Midi-Pyrénées : le total inclut 2 086 clichés numériques
** * Poitou-Charentes : le total cumulé inclut 694 clichés numériques
Les cumuls Pays de la Loire et Picardie ne sont pas répartis
12
RELEVES ET CARTES
SITUATION CUMULEE AU 31.12.99
REGIONS
Nombre
d'édifices
concernés
Relevés manuels
Relevés
photogrammétriques
Relevés
documents
Cartes
Nombre de figures
Nombre de figures
Nombre de
Nombre de figures
figures
Alsace
ex.
0
0
0
0
318
cum.
1 079
1 731
99
198
4 781
Aquitaine
ex.
0
0
0
0
0
cum.
852
1 373
48
182
40
Auvergne
ex.
18
36
0
0
1
cum.
504
1278
106
115
50
Bourgogne
ex.
1
2
0
0
241
cum.
774
1 418
47
6
3 632
239
126
673
457
Bretagne
ex.
224
39
cum.
1 559
2 544
94
Centre
ChampagneArdenne
ex.
7
9
0
5
0
cum.
599
1 025
144
401
422
ex.
0
0
0
0
0
cum.
11
14
7
0
1
Corse
ex.
0
0
0
0
0
cum.
194
328
0
18
127
Franche-Comté
ex.
1
1
1
424
2
cum.
125
212
15
1 327
34
ex.
1
3
cum.
1
3
Guyane
Ile-de-France
LanguedocRoussillon
ex.
21
23
0
1
31
cum.
725
1 538
148
492
1 284
ex.
0
0
0
0
0
cum.
683
1 507
106
172
345
ex.
0
43
cum.
0
346
1
93
195
Limousin
91
Lorraine
ex.
108
134
3
17
6
cum.
2 050
2 539
278
2 989
609
Midi-Pyrénées
ex.
3
13
0
1
12
cum.
334
1 303
154
110
129
Nord-Pas-de-Calais
ex.
8
12
0
7
13
Cum.
935
706
0
846
831
13
REGIONS
Nombre
d'édifices
concernés
Relevés manuels
Relevés
photogrammétriques
Relevés
documents
Cartes
Nombre de figures
Nombre de figures
Nombre de
Nombre de figures
figures
Basse-Normandie
ex.
0
0
0
0
67
cum.
1951
18
14
783
752
Haute-Normandie
ex.
909
41
0
0
4
cum.
2 849
2 731
81
696
1 200
Pays de la Loire
ex.
0
0
0
0
0
cum.
411
421
145
218
314
Picardie
ex.
0
0
0
0
0
cum.
120
197
36
1 363
13
Poitou-Charentes
ex.
35
10
4
98
33
cum.
583
605
213
486
1 142
Provence-Alpes-Côte d'Azur
ex.
7
38
0
0
4
cum.
2 527
6 251
83
1 433
1 397
Rhône-Alpes
ex.
4
2
3
17
0
cum.
602
781
168
447
422
Sous-Direction
ex.
0
0
0
0
0
cum.
828
0
2 333
0
0
ex.
cum.
1 347
406
11
809
949
20 296
28 869
4 320
13 048
18 177
Totaux :
ex. : exécutés en 1999
cum. : situation cumulée au 31/12/99
* Ile-de-France : ex. = fichiers numériques, cum. = calques
14
3 / DIFFUSION DE LA DOCUMENTATION ET DE LA
PRODUCTION SCIENTIFIQUE DE L'INVENTAIRE
On trouvera dans cette partie :
− le bilan et l’état du microfichage
− l’activité des centres de documentation du Patrimoine au cours de l’année
− la liste des publications parues dans l’année
15
16
MICROFICHES : REALISATION ET INDEXATION 1999
BILAN DE L'ANNEE 1999
Les dossiers d'inventaire archivés sont adressés par les services régionaux à la Sous-direction pour être
microfichés. Toutes les microfiches y sont progressivement indexées. Elles peuvent alors être visualisées
sur un lecteur en connexion avec les bases de données Mérimée et Palissy.
REGIONS
ALSACE
BOURGOGNE
NOMBRE
DE
COMMUNES
AIRES D’ETUDE
NOMBRE DE
MICROFICHES
REALISEES
(67) Mundolsheim
(67) Petite-Pierre(La)
(67) Seltz
(67) Wasselonne
(68) Kaysersberg
(68) Rouffach
14
20
14
17
12
8
44
43
30
54
128
79
(21) Mirebeau
21
59
7
5
33
28
Thématique
Patr. Industr.
19
3
1
1
1
Thématique
38
10
11
2
5
15
10
65
NOMBRE DE
MICROFICHES
INDEXEES
BRETAGNE
(44) Vannes-Ouest
(29) Le Faou
ILE-DE-FRANCE
(75)) Faubourg-Saint-Antoine
(77) Chocolaterie Menier
(Noisiel)
(78) Saint-Germain-en-Laye
(94) Arcueil
(94) Cachan
(94) Aqueduc-Médicis
LANGUEDOCROUSSILLON
(48) Chanac
LIMOUSIN
(87) Aixe-sur-Vienne
NORD-PAS-DECALAIS
(59) Bergues
(59) Dunkerque-centre
(59) Haumont (Topo)
(59) Haumont
(62) Le Touquet-Plage
(59) et (62) Brasseries et
Malteries du Nord et Pas-deCalais.
BASSE-NORMANDIE
33
15
11
46
46
1
1
Patr.. industr.
Patr. Baln.
Thématique
46
1
17
2
46
1
17
55
(14) Ryes
(61) Bagnoles-de-l'Orme
(61) Tessé-la-Madeleine
HAUTE-NORMANDIE (27) Saint-georges-du-Vièvre
(76) Lillebonne
17
25
1
1
94
7
6
12
14
21
51
94
18
MICROFICHES : REALISATION ET INDEXATION 1999
BILAN DE L’ANNEE
REGIONS
PAYS-DE-LA-LOIRE
PICARDIE
NOMBRE
DE
COMMUNES
AIRES D’ETUDE
(44) Chateaubriant
1
(60) Beauvais (Cathédrale)
(80) Monuments aux morts de la
Somme
POITOU-CHARENTES Patrimoine industriel de la
Vienne
NOMBRE DE
MICROFICHES
REALISEES
NOMBRE DE
MICROFICHES
INDEXEES
21
21
Objets mob..
Théma région
19
7
19
7
Patr. Industr.
28
6
5
57
12
RHONE-ALPES
(74) Trévoux
(26) Pays de Bourdeaux et Saou
152
communes
3 dossiers
thématiques
2
patrimoine
Industriel
TOTAL
781
57
12
368
Aires d'étude : inventaire topographique par canton ou secteur urbain et repérage départemental du patrimoine industriel.
Les découpages cantonaux retenus sont ceux existant à la date de réalisation des microfiches.
Les caractères en italiques sont utilisés pour les cantons microfichés avant 1999 et indexés en 1999.
Les caractères gras sont utilisés pour les cantons microfichés et / ou indexés en 1999.
19
ETAT DU MICROFICHAGE ET DE L'INDEXATION AU 31.12.1999.
CLASSEMENT PAR REGIONS
REGIONS
AIRES D'ETUDE
MICROFICHEES
NOMBRE DE
MICROFICHES
DOSSIERS ARCHITECTURE
INDEXES DANS MERIMEE
DOSSIERS OBJETS MOBILIERS
INDEXES DANS PALISSY
Nombre total
Microfichés
Nombre total
Microfichés
ALSACE
40
2 215
13 795
10 181
20 643
12 940
AQUITAINE
7
346
10 375
1 871
8 729
3 383
AUVERGNE
6
446
4 037
1 527
6 623
2 717
BOURGOGNE
20 + 4 P. murales
760
6 412
3 565
17 612
6 672
BRETAGNE
35
1 269
12 750
5 372
17 951
10 918
CENTRE
17
601
6 965
3 778
6 950
3 047
CHAMPAGNEARDENNE
1 + 1 Patr. indust.
30
2 207
364
8 529
127
CORSE
1
15
357
91
884
17
18
79 + 7 Pat. ind.
+ 2 Doss. théma
421
5450
2785
8417
2279
1 185
10 427
6 999
14 185
6 301
239
4451
1 792
8 885
2 153
403
3 384
2 438
4 839
3 042
1 429
9 119
6 200
16 782
8 692
370
4 889
1 886
7 864
1 105
333
3 213
1 634
5 290
1 027
357
4 761
2 340
6 651
982
698
9 592
3 940
11 115
1 640
713
7 185
4 121
5 759
1 184
220
3 154
1449
6379
1 134
942
12 326
6 046
11 027
7 620
10
400
6 607
1 885
10 708
2 354
RHONE-ALPES
4
253
3455
1156
7 669
1 440
LA REUNION
1
42
476
398
2
0
392 aires
+ 14 Pat. indust.
+ 4 Peint. Mur.
+ 1 Objets mob.
+ 1 Théma baln.
+ 1 Théma régio.
+ 3 Doss. théma.
13 550
145 387
71 818
213 493
80 774
FRANCHECOMTE
ILE-DE-FRANCE
LANGUEDOCROUSSILLON
10
LIMOUSIN
14
LORRAINE
41 + 1 Pat. ind.
MIDI-PYRENEES
15
NORD-PAS DE
CALAIS
8 + 1 Pat. indust.
+ 1 Théma balné
+ 1 Doss. théma
9 + 1 Pat. indust.
BASSENORMANDIE
HAUTENORMANDIE
PAYS DE LA
LOIRE
PICARDIE
POITOUCHARENTES
PROVENCEALPES-COTE
D'AZUR
TOTAL
27
10
5 + 1 Pat. ind.
+ 1 Théma régio.
+ 1 Objet mob.
14 + 2 Pat. ind.
20
CENTRE DE DOCUMENTATION DU PATRIMOINE
BILAN DE L'ANNEE 1999
REGIONS
NOMBRE
DE
PERSONNEL SERVICE
EDUCATIF CONSULTATION
S
INTERNE
EXTERNE
NOMBRE DE TIRAGES
NOIR
COULEUR
TOTAL
ALSACE *
-
-
-
-
-
-
-
1
-
138
953
368
45
413
1
oui
704
0.8
-
417
115
114
229
3,5
-
995
145
10
155
1
oui
199
138
82
220
0
-
88
104
60
104
1
-
4
10
93
27
120
1
-
30
116
88
61
149
19
1
5
6
400
166
310
476
849
58
40
98
915
136
32
168
225
1 245
344
1 589
292
22
28
50
200
375
97
400
497
-
-
165
109
274
AQUITAINE
AUVERGNE
Non comptabilisé
BOURGOGNE
BRETAGNE
CENTRE
CHAMPAGNEARDENNE
2 500
CORSE
FRANCHE-COMTE
GUYA NE
0.25
ILE-DE-FRANCE
LANGUEDOCROUSSILLON
0,8 + 0,2
oui
1
oui
1
-
1,5
-
0.9
-
2
-
1
oui
1 140
LIMOUSIN
LORRAINE
692
MIDI-PYRENEES
NORD-PAS-DECALAIS
BASSE-NORMANDIE
21
REGIONS
NOMBRE
DE
PERSONNEL SERVICE
EDUCATIF CONSULTATION
S
NOMBRE DE TIRAGES
NOIR
*
COULEUR
TOTAL
HAUTE-NORMANDIE
1
oui
259
300 dont
numériques
PAYS DE LA LOIRE
3
oui
2
-
1
oui
?
583
457
746
1 203
138
200
59
38
81
866
230
51
281
PICARDIE
POITOUCHARENTES
PROVENCE-ALPESCOTE D'AZUR
Centre de documentation inexistant
RHONE-ALPES
0,5
-
328
258
102
360
3
-
1 373
-
-
-
28,45
-
15 008
3 945
2 604
6 773
SOUS-DIRECTION
TOTAL GENERAL
* le nombre de consultations se répartit entre demandes d'informations téléphoniques, écrites
visites aux centres de documentation
* Alsace : service détaché de l’Inventaire et intégré au CAID
22
ou lors de
PUBLICATIONS DE L’INVENTAIRE GENERAL REALISEES EN 1999
Publications par collection et par région pour l’année.
CAHIERS
ALSACE
AQUITAINE
AUVERGNE
BOURGOGNE
BRETAGNE
CENTRE
CHAMPAGNE
ARDENNE
CORSE
FRANCHE
COMTE
ILE DE France
LANGUEDOCROUSSILLON
LIMOUSIN
LORRAINE
MIDIPYRENEES
NORD PAS DE
CALAIS
BASSE
NORMANDIE
HAUTE
NORMANDIE
PAYS DE LA
LOIRE
PICARDIE
POITOUCHARENTES
PROVENCE
ALPES COTE
D’AZUR
RHONE ALPES
DOM TOM
PUBLICATIONS
NATIONALES
TOTAL
IMAGES
INDICATEURS
ITINERAIRES
DOCUMENTS
ET
METHODES
HORS
COLLECTION
TOTAL
2
2
1
2
2
1
1
2
1
1
1
1
2
1
1
1
3
1
1
3
1
1
4
1
4
4
2
3
3
5
5
1
1
1
2
1
1
5
2
4
1
6
2
2
1
2
3
2
1
9
3
27
23
3
2
5
3
6
53
PUBLICATIONS DE L’INVENTAIRE GENERAL
Tableau récapitulatif au 31-12-99 :
ALSACE
AQUITAINE
AUVERGNE
BOURGOGNE
BRETAGNE
CENTRE
CHAMPAGNE
ARDENNE
CORSE
FRANCHE
COMTE
ILE DE FRANCE
LANGUEDOCROUSSILLON
LIMOUSIN
LORRAINE
MIDIPYRENEES
NORD PAS DE
CALAIS
BASSE
NORMANDIE
HAUTE
NORMANDIE
PAYS DE LA
LOIRE
PICARDIE
POITOUCHARENTES
PROVENCE
ALPES COTE
D’AZUR
RHONE ALPES
DOM TOM
ETRANGER
PUBLICATIONS
NATIONALES
TOTAL
CAHIERS
IMAGES
INDICATEURS
1
1
2
1
2
7
18
1
8
8
12
13
4
3
ITINERAIRES
2
3
6
3
5
INVENTAI
RES TOPO
REPERTOIRES DES INV.
3
2
1
1
3
1
1
1
PRINCIPES
D'ANALYSE
DOCUMENTS ET
METHODES
HORSCOLL.
TOTAL
14
3
8
8
21
12
37
9
23
25
44
38
2
1
10
2
6
14
4
23
47
26
1
2
1
3
2
1
1
4
8
1
1
1
1
1
1
4
9
44
8
5
11
6
23
82
22
16
1
4
29
1
5
30
1
1
9
4
12
16
8
3
2
5
25
2
3
5
1
5
1
17
1
2
3
25
1
1
6
39
8
4
28
4
1
13
12
1
1
6
2
57
22
1
9
4
6
1
9
30
2
4
8
1
5
20
1
7
2
1
1
1
1
5
17
1
2
197
17
13
2
159
13
671
1
58
1
194
1
24
24
6+3
9
PUBLICATIONS DE L’INVENTAIRE GENERAL REALISEES EN 1999
IMAGES DU PATRIMOINE
N° 176 / Canton de Saignes (Cantal)
Clermont-Ferrand, Etude du Patrimoine Auvergnat, 1999
Illustration en couleurs, 88 pages, 30 cm
ISBN 2 - 905554 - 18 - 5 ISSN 0299 - 1020 ; 176
120 F
N° 185 / Canton les Deux-Sevi, Corse du Sud
Corse, Inventaire général, 1999
Illustration en couleurs, 80 pages, 22,5 cm
ISBN 2-907161-44-X - ISSN 0299-1020; 185
100 F
N° 186 / La cathédrale de St-Claude, Jura
Paris; ERTI; 1999
Illustrations en couleurs, 61 pages, 22,5 cm
ISBN 2-913338-00-3 - ISSN 0299-1020
120 F
N° 187 / Rouen, port de mer, Seine-Maritime
Rouen; Connaissance du patrimoine; 1999
Illustrations en couleurs,; 87 pages, 29,5 cm
ISBN 2-910316-20-3 - ISSN 0299-1020;187
110 F
N° 188 / LU, une usine à Nantes
100 F
Nantes, ADIG, 1999
Illustration en couleurs, 80 pages, 22,5 cm
ISBN 2 906344 70 3 - ISSN 0299 1020, 188
N° 189 / Canton de Châteaumeillant, Cher
Orléans, AREP- Centre Editions, 1999
Illustration en couleurs et noir et blanc, 64 pages, 22,5 cm
ISBN 2 905813-20-2 - ISSN 0299-1020; 189
100 F
N° 190 / Le clos de Chenôve, la cuverie et les pressoirs des ducs de Bourgogne
58 F
histoire, archéologie, ethnologie (XIIIe - XXe siècle), Côte d'Or
Dijon, Edition Faton, 1999
Illustration en couleurs et noir et blanc, 62 pages, 29,5 cm
ISBN 2-87844-039-0 ISSN 0299-1020, 190
N° 192 / Riom, Le palais de justice et la sainte chapelle (Puy-de-Dôme)
Clermont-Ferrand, Etude du Patrimoine Auvergnat, 1999
Illustration en couleurs, 52 pages, 30 cm
ISBN 2 - 905554 - 19 - 3 ISSN 0299 - 1020 ; 192
ITINERAIRES DU PATRIMOINE
N° 154 / Observatoires astronomiques, Provence-Alpes-Côte-d'azur
(Aix-en-Provence); ADAGP, 1999
Illustrations en couleurs, 31 pages, 22,5 cm
ISBN 2-909727-18-1 ISSN 1159-1722
32 F
N° 154 / Astronomical observatories in Provence, the southern alps and the côte d'azur
(Aix-en-Provence); ADAGP, 1999
Illustrations en couleurs, 31 pages, 22,5 cm
ISBN 2-909727-19 X ISSN 1159-1722
32 F
N° 189 / Les maisons de Saumur brut, architecture et savoir faire, Maine et Loire,
[Nantes], ADIG, 1999
25
Illustrations en couleurs, 80 pages, 22,5 cm
ISBN 2-906344-65-8 - ISSN 1159-1722
45 F.
N° 189 / The sparkling wine houses of Saumur, architecture and skills, Maine et Loire,
[Nantes], ADIG, 1999
Illustrations en couleurs, 80 pages, 22,5 cm
ISBN 2-906344-66-6 - ISSN 1159-1722
45 F.
N° 190 / Le château de Montsoreau, Maine et Loire
[Nantes], ADIG, 1999
Illustrations en couleurs, 32 pages, 22,5 cm
ISBN 2-906344-67-4 - ISSN 1159-1722
32 F.
N° 190 / The château de Montsoreau, Maine et Loire,
[Nantes], ADIG, 1999
Illustrations en couleurs, 32 pages, 22,5 cm
ISBN 2-906344-682 - ISSN 1159-1722
32 F.
N° 191 / La vallée de la Sensée et son patrimoine, Nord-Pas-de-Calais
(Lille) , Association Christophe Dieudonné, 1999
ISBN 2-908271-23-0 - ISSN 1159-1722
F
25
N° 193 / La distillerie Combier, Saumur
[Nantes], ADIG, 1999
Illustrations en couleurs, 18 pages, 22,5 cm
ISBN 2-906344-69-9 - ISSN 1159-1722
25 F.
N° 196 / La forge d'Aube, Orne
Développement culturel en Basse-Normandie, ADIG, 1999
Illustrations en couleurs, 32 pages, 22,5 cm
ISBN 2-908621-18-5 - ISSN 1159-1722
30 F
N° 197 / Villa Majorelle, Nancy, Meurthe-et-Moselle
(Nancy), ADAGP, 1999
Illustrations en couleurs; 18 pages, 22,5 cm
ISBN 2-913411-04-5 - Sans N° ISSN
F
N° 198 / Chambre de commerce et d'industrie de Meurthe-et-Moselle (Nancy)
(Nancy), ADAGP, 1999
Illustrations en couleurs; 18 pages, 22,5 cm
ISBN 2- 913411-05-3 - Sans N° ISSN
N° 199 / Maison Bergeret, Nancy, Meurthe-et-Moselle
(Nancy), ADAGP, 1999
Illustrations en couleurs; 18 pages, 22,5 cm
ISBN 2-913411-06-1- Sans N° ISSN
F
N° 200 / Peintures flamandes des églises comtoises XVI - XVII
(Besançon); ASPRODIC , 1999
Illustrations en couleurs, 40 pages, 22,5 cm
ISBN 2-9507436-3-3 - ISSN 1159-1722
F
N° 201 / Bailleul, ville reconstruite, 1919-1934; Nord
(Lille); Association Christophe Dieudonné, 1999
ISBN 2-908271-22-2 - ISSN 1159-1722
F
26
20
20 F
20
40
39
N° 202 / Le patrimoine religieux du pays de Racan, Indre-et-Loire
35 F
(Orléans); AREP - Centre Editions, 1999
ISBN 2 905813-19-9 - ISSN 1159-1722
N° 203 / L'hôtel de ville de Tours, Indre et loire
F
(Orléans); AREP - Centre Editions, 1999
ISBN 2 905813 21 0 - ISSN 1159-1722
30
N° 206 / Le palais Rihour et ses vitraux, Lille (Nord)
F
(Lille) Association Christophe dieudonné; 1999
ISBN 2- 84393-018-9 - ISSN 1159-1722
35
N° 207 / Vingt monuments à la République, Languedoc-Roussillon
F
(Montpellier) A.C.P.L.R), 1999
ISBN 2-907276-11-5 - ISSN 1159-1722
20
CAHIERS DU PATRIMOINE
N° 52 / Les orfèvres de Bourgogne
Paris, Editions du patrimoine, 1999
Illustration en noir, 544 pages, 21 x 27 cm
ISBN 2-85822-272-X - ISSN 0762-1671
450 F
N° 53 / Maisons Laffitte, parc, paysage et villégiature 1630-1930
Paris, ADAGP, 1999
Illustration en couleurs, 238 pages, 21 x 27 cm
ISBN 2-905913-28-2 ; ISSN 0762
230 F
N° 55 / l'Habitat du Nord des Hautes-Alpes, patrimoine architectural et mobilier
F
Aix en Provence; Association pour le patrimoine de Provence, 1999
Illustrations en couleurs, ill, dessins, 440 pages, 21 X 27
ISBN 2 909727-20-3 ; ISSN 0762-1671
280
RECENSEMENT DES VITRAUX ANCIENS DE LA FRANCE
INDICATEURS DU PATRIMOINE
Hautes-Pyrénées, Vallée d'Aure, 1 canton de Vieille-Aure
Toulouse, ACCORD, Editions du patrimoine, 1999
Illustration en noir et en couleurs; 168 pages, 27 x 10,5 cm
ISBN 2 908695-27 8 ISSN 1258-3227
Le Havre, ville, port et agglomération
110 F
Rouen, Connaissance du patrimoine de Haute-Normandie - Edition du Patrimoine, 1999
Illustration en noir, 330 pages, 27 x 10,5 cm
ISBN 2 -910316-19-X ISSN 1258-3227; 11
DOCUMENTS ET METHODES
Les sources du patrimoine industriel
Inventaire général, C.I.L.A.C., 1999
27
65 F
Illustrations en noir et blanc, 96 pages, 21 x 29,7
ISBN 2-9513157-0-8 ISSN 1150-1383
90 F
Système descriptif de l'architecture
Inventaire général, E.L.P., Editions du patrimoine
298 pages, 21 X 27 - ISSN 1150-1383
ISBN 2-11-091636-2 - ISBN 2-85822-336 X
90 F
Système descriptif des objets mobiliers
Inventaire général, E.L.P., Editions du patrimoine
372 pages, 21 X 27 - ISSN 1150-1383
ISBN 2-11-091636-2 - ISBN 2-11-091765-2
90 F
HORS COLLECTION
- La peinture murale romane dans les Pays de la Loire, l'indicible et le ruban plissé
397 pages, La Mayenne : Archéologie, Histoire -Supplément N° 10, C.DAVY
Société d'archéologie et d'histoire de la Mayenne - Laval, 1999
ISBN 2 913201-02-4
- Canton de Ferrette, Haut-Rhin (patrimoine d'Alsace 1)
F
I.D édition, 92 pages, Strasbourg, 1999
ISBN 2 913302-05-X
85
- Canton de La Petite-Pierre, Bas - Rhin (patrimoine d'Alsace 2)
F
I.D édition, 80 pages, Strasbourg, 1999
ISBN 2 913302-06-8
85
- Thésaurus des objets religieux du culte catholique
F
Edition du patrimoine
Illustration en noir et en couleurs, 406 pages - 1999
ISBN 2 -85822-265- 7
550
28
ISSN 1262-9162
29
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising