REF 30 419 VIDAS®TOTAL IgE (IGE)

REF 30 419 VIDAS®TOTAL IgE (IGE)
REF 30 419
VIDAS®TOTAL IgE (IGE)
06932 H - fr - 2010/05
VIDAS TOTAL IgE est un test quantitatif automatisé sur les instruments de la famille VIDAS, permettant la détermination
immunoenzymatique des IgE totales humaines dans le sérum ou le plasma humain (héparinate de lithium ou EDTA) par
technique ELFA (Enzyme Linked Fluorescent Assay).
INTRODUCTION ET OBJET DU TEST (1-9)
Depuis leur découverte par les équipes d'Ishizaka K. et T.
et de Johannsen et Bennich en 1967, les IgE ont été
associées à l'hypersensibilité immédiate de type I. Les
individus atopiques peuvent en effet produire des
quantités modérément élevées d'IgE après exposition à
des allergènes spécifiques.
Une élévation anormale des IgE sériques totales peut
également être observée dans des affections non
allergiques, telles que :
- parasitoses, notamment les helminthiases,
- néphropathies,
- déficits immunitaires et affections néoplasiques, incluant
entre autres le syndrome de Wiskott-Aldrich, la maladie
de Hodgkin, le myélome à IgE,
- dermatoses : pemphigus, psoriasis, pityriasis rubra
pilaire .
VIDAS TOTAL IgE est un test d’aide au diagnostic des
affections allergiques.
PRINCIPE
Le principe du dosage associe la méthode
immunoenzymatique sandwich à une détection finale en
fluorescence (ELFA).
Le cône à usage unique sert à la fois de phase solide et
de système de pipetage. Les autres réactifs de la réaction
immunologique sont prêts à l'emploi et pré-répartis dans
la cartouche.
Toutes les étapes du test sont réalisées automatiquement
par l’instrument. Elles sont constituées d'une succession
de cycles d'aspiration/refoulement du milieu réactionnel.
Dans une première étape, l’échantillon est prélevé puis
transféré dans le puits contenant l’anticorps anti-IgE
marqué à la phosphatase alcaline (conjugué). Le mélange
échantillon/conjugué est aspiré et refoulé plusieurs fois
dans le cône afin d’augmenter la vitesse de réaction.
Cette opération permet aux IgE de se lier d’une part aux
immunoglobulines fixées sur le cône et d’autre part au
conjugué formant ainsi un "sandwich".
Des étapes de lavage éliminent les composés non fixés.
Lors de l'étape finale de révélation, le substrat (4-Méthylombelliferyl phosphate) est aspiré puis refoulé dans le
cône ; l'enzyme du conjugué catalyse la réaction
d'hydrolyse de ce substrat en un produit (4-Méthylombelliferone) dont la fluorescence émise est mesurée à
450 nm. La valeur du signal de fluorescence est
proportionnelle à la concentration en IgE présente dans
l'échantillon. A la fin du test, les résultats sont calculés
automatiquement par l’instrument par rapport à une
courbe de calibration mémorisée, puis imprimés.
COMPOSITION DES REACTIFS DU COFFRET (60 TESTS) :
60 cartouches IGE
STR
Prêtes à l'emploi.
60 cônes IGE
2 x 30
SPR
Prêts à l'emploi.
Contrôle IGE
C1
Sérum de cheval + IgE humaine + métacrésol 1,4 g/l.
L'intervalle de confiance en KIU/l (kilo-unité internationale par litre) est indiqué sur la
carte MLE avec la mention : "Control C1 Dose Value Range".
Calibrateur IGE
1 x 2 ml (liquide)
S1
Sérum de cheval + IgE humaine + métacrésol 1,4 g/l.
Le titre en KIU/l est indiqué sur la carte MLE avec la mention : "Calibrator (S1) Dose
Value". L'intervalle de confiance en "Relative Fluorescence Value" est indiqué sur la
carte MLE avec la mention : "Calibrator (S1) RFV Range".
Diluant IGE
R1
Prêt à l'emploi.
Sérum de cheval + métacrésol 1,4 g/l.
Cônes sensibilisés par des immunoglobulines monoclonales de souris anti-IgE.
1 x 2 ml (liquide)
1 x 5 ml
1 Carte MLE (Master Lot Entry)
Spécifications des données usine nécessaires à la calibration du test : se référer au
Manuel Utilisateur pour la lecture.
1 Notice
Le cône
Le cône est sensibilisé au moment de la fabrication par
des immunoglobulines monoclonales de souris anti-IgE
Chaque cône est identifié par le code IGE. Utiliser
uniquement le nombre de cônes nécessaire et laisser les
cônes
inutilisés
dans
leur
sachet.
Refermer
complètement le sachet après ouverture.
bioMérieux SA
La cartouche
La cartouche est composée de 10 puits recouverts d’une
feuille d’aluminium scellée et étiquetée. L’étiquette
comporte un code à barres reprenant principalement le
code du test, le numéro de lot et la date de péremption du
coffret. Le premier puits comporte une partie prédécoupée
pour faciliter l'introduction de l'échantillon. Le dernier puits
est une cuvette permettant la lecture en fluorimétrie. Les
différents réactifs nécessaires à l’analyse sont contenus
dans les puits intermédiaires.
Français - 1
®
VIDAS TOTAL IgE
06932 H - fr - 2010/05
Description de la cartouche
Puits
1
2-3-4
Réactifs
Puits échantillon.
Puits vides.
5
Conjugué : immunoglobulines monoclonales de souris anti-IgE marquées à la
phosphatase alcaline + azoture de sodium 0,9 g/l (600 µl).
6-7
Tampon de lavage : phosphate de sodium (0,01 mol/l) pH 7,4 + azoture de sodium
1 g/l (600 µl).
8
Tampon de lavage : diéthanolamine* (1,1 mol/l soit 11,5 %) pH 9,8 + azoture de
sodium 1 g/l (600 µl).
9
Puits vide.
10
Cuvette de lecture avec substrat : 4-Méthyl-ombelliferyl phosphate (0,6 mmol/l) +
diéthanolamine** (DEA) (0,62 mol/l soit 6,6%, pH 9,2) + azoture de sodium 1 g/l
(300 µl).
* Réactif NOCIF :
- R 48/22 : Nocif : risques d’effets graves pour la santé en cas d’exposition prolongée par ingestion.
- R 41 : risque de lésions oculaires graves.
- S 26 : en cas de contact avec les yeux, laver immédiatement et abondamment avec de l’eau et consulter un
spécialiste.
- S 46 : en cas d’ingestion, consulter immédiatement un médecin et lui montrer l’emballage ou l’étiquette.
**Réactif IRRITANT :
- R 36 : irritant pour les yeux.
- S 26 : en cas de contact avec les yeux, laver immédiatement et abondamment avec de l'eau et consulter un
spécialiste.
Pour plus d'informations, consulter la fiche de données sécurité disponible sur demande.
MATERIELS ET CONSOMMABLES NECESSAIRES
MAIS NON FOURNIS
- Pipette à embout jetable permettant la distribution de
100 µl.
- Gants non talqués à usage unique.
- Pour d'autres matériels et consommables spécifiques se
référer au Manuel Utilisateur de l’instrument.
- Instrument de la famille VIDAS.
PRECAUTIONS D'UTILISATION
• Pour diagnostic in vitro uniquement.
• Pour usage professionnel uniquement.
• Ce coffret contient des composants d'origine
humaine.
Aucune
des
méthodes
d'analyse
actuellement connues ne peut garantir de façon
absolue que ces produits ne contiennent aucun
agent pathogène transmissible. Il est recommandé
de les manipuler avec les précautions d'usage
relatives aux produits potentiellement infectieux (se
reporter au Manuel de Sécurité Biologique en
Laboratoire - OMS - Genève - dernière édition).
• Ce coffret contient des composants d'origine animale.
La maîtrise de l'origine et/ou de l'état sanitaire des
animaux ne pouvant garantir de façon absolue que ces
produits ne contiennent aucun agent pathogène
transmissible, il est recommandé de les manipuler avec
les précautions d'usage relatives au produits
potentiellement infectieux (ne pas ingérer ; ne pas
inhaler).
• Ne pas utiliser les cônes dont le sachet est percé.
• Ne pas utiliser de cartouches visiblement altérées
(feuille aluminium ou plastique endommagé).
• Ne pas utiliser les réactifs après la date de péremption
indiquée sur l’étiquette étui.
• Ne pas mélanger les réactifs (ou consommables) de lots
différents.
bioMérieux SA
• Ne pas utiliser de gants talqués, le talc pouvant
entraîner de faux résultats pour certains tests
immunoenzymatiques.
• Les réactifs du coffret contiennent un conservateur
(azoture de sodium), susceptible de réagir avec les
tuyauteries en plomb ou en cuivre et de former des
azotures métalliques explosifs. Il est recommandé de
rincer à l'eau tout rejet.
• Le tampon de lavage (puits 8 de la cartouche) contient
un agent nocif (diéthanolamine 11,5 %). Prendre
connaissance des phrases de risque "R" et des conseils
de prudence "S" indiqués ci-dessus.
• Le substrat (puits 10 de la cartouche) contient un agent
irritant (diéthanolamine 6,6 %). Prendre connaissance
de la phrase de risque “R” et des conseils de prudence
“S” cités ci-dessus.
• Les projections doivent être traitées avec un liquide
détergent ou une solution d'eau de Javel contenant au
moins 0,5 % d'hypochlorite de sodium. Se référer au
Manuel d'Utilisation pour éliminer les projections sur ou
à l'intérieur de l’instrument. Ne pas autoclaver de produit
javellisé.
• L’instrument doit être régulièrement nettoyé et
décontaminé (se reporter au Manuel d'Utilisation).
CONDITIONS DE STOCKAGE
• Conserver le coffret VIDAS TOTAL IgE à 2-8°C.
• Ne pas congeler les réactifs.
• Laisser à 2-8°C les réactifs non utilisés.
• A l'ouverture du coffret, vérifier l’intégrité et la bonne
fermeture du(des) sachet(s) de cônes. Dans le cas
contraire, ne pas utiliser les cônes.
Français - 2
®
VIDAS TOTAL IgE
06932 H - fr - 2010/05
• Après chaque utilisation, refermer complètement le
sachet avec son déshydratant pour maintenir la
stabilité des cônes et replacer la totalité du coffret à
2-8°C.
• Tous les composants sont stables jusqu'à la date de
péremption indiquée sur l'étiquette étui, lorsqu'ils sont
conservés dans les conditions préconisées.
ECHANTILLONS
Nature et prélèvement des échantillons :
Sérum ou plasma (prélevé sur héparinate de lithium ou
EDTA).
Il est préconisé à chaque laboratoire de valider le type de
tube de prélèvement utilisé.
L’utilisation de sérums inactivés par la chaleur n’a pas été
validée.
Il n'a pas été observé pour ce dosage d'influence
significative :
- de l'hémolyse (après surcharge d'échantillons en
hémoglobine de 0 à 300 µmol/l de monomère),
- de la lipémie (après surcharge d'échantillons en lipides
de 0 à 2 g/l d'équivalent triglycérides),
- de la bilirubinémie (après surcharge d'échantillons en
bilirubine de 0 à 275 µmol/l).
Il est néanmoins conseillé de ne pas utiliser d'échantillons
visiblement hémolysés, lipémiques ou ictériques et
d'effectuer si possible un nouveau prélèvement.
Stabilité des échantillons
Les échantillons peuvent être stockés à 2-8°C dans des
tubes bouchés 5 jours au maximum ; au-delà, congeler
les sérums ou plasma à - 25 ± 6°C.
Une étude réalisée sur des échantillons congelés pendant
deux mois, n’a montré aucune influence sur la qualité des
résultats.
Eviter les congélations et décongélations successives.
MODE OPERATOIRE
Pour des instructions complètes, se référer au Manuel
d'Utilisation de l’instrument.
Saisie des données MLE
A l’ouverture d'un nouveau lot, les spécifications (ou
données usine) doivent être entrées dans l'instrument à
l'aide des données MLE. Si cette opération n'était pas
effectuée avant de commencer les tests, l'instrument ne
pourrait pas éditer de résultats. Ces spécifications ne sont
entrées qu'une seule fois pour chaque lot.
Il est possible de saisir les données MLE manuellement
ou de façon automatique en fonction de l’instrument (se
référer au Manuel d’Utilisation).
Calibration
La calibration, à l'aide du calibrateur fourni dans le coffret,
doit être effectuée à l’ouverture de chaque nouveau lot
après entrée des spécifications du lot puis tous les
14 jours. Cette opération permet d'ajuster la calibration à
chaque instrument et à l'évolution éventuelle du réactif
dans le temps.
Le calibrateur, identifié par S1, sera analysé en double
(voir Manuel d'Utilisation). La valeur du calibrateur doit
être comprise dans les limites de RFV ("Relative
Fluorescence Value") fixées. Si ce n'est pas le cas :
refaire une calibration.
bioMérieux SA
Réalisation du test
1. Sortir uniquement les réactifs nécessaires, les
laisser 30 minutes à température ambiante avant
utilisation.
2. Utiliser une cartouche "IGE" et un cône "IGE" pour
chaque échantillon, contrôle ou calibrateur à tester.
Vérifier que le sachet de cônes a été refermé
complètement après chaque utilisation.
3. Le test est identifié par le code "IGE" sur l’instrument.
Le calibrateur identifié obligatoirement par "S1", doit
être utilisé en double. Si le contrôle est testé, il est
identifié par "C1".
4. Si nécessaire, clarifier les échantillons par
centrifugation.
5. Homogénéiser à l’aide d’un agitateur de type vortex le
calibrateur, le contrôle et les échantillons (pour sérum
ou plasma séparé du culot) pour une meilleure
reproductibilité des résultats.
6. La prise d’essai du calibrateur, du contrôle et des
échantillons est de 100 µl pour ce test.
7. Placer dans l’instrument les cônes "IGE" et les
cartouches "IGE". Vérifier la concordance des codes
(couleurs et lettres) entre le cône et la cartouche.
8. Démarrer l'analyse (voir Manuel d'Utilisation). Toutes
les étapes sont alors gérées automatiquement par
l’instrument.
9. Reboucher les flacons et les remettre à 2-8°C après
pipetage.
10. Les résultats sont obtenus en 30 minutes environ. A la
fin de l’analyse, retirer les cônes et les cartouches de
l’instrument.
RESULTATS ET INTERPRETATION
Dès le test terminé, les résultats sont analysés
automatiquement
par
le
système
informatique.
L'instrument effectue deux mesures de fluorescence dans
la cuvette de lecture pour chacun des tests. La première
lecture prend en compte le bruit de fond dû à la cuvette
substrat avant mise en contact du substrat avec le cône.
La seconde lecture est effectuée après incubation du
substrat avec l'enzyme présente dans le cône. Le calcul
de la RFV est le résultat de la différence des deux
mesures. Il apparaît sur la feuille de résultats.
Les résultats sont calculés automatiquement par
l’instrument par rapport à une courbe de calibration
mémorisée (modèle mathématique : modèle logistique à
4
paramètres)
et
sont
exprimés
en
KIU/l
d’après l’étalon international : 2nd IRP 75/502.
Les échantillons, présentant des concentrations en IgE
supérieures à 1 000 KIU/l doivent être redosés après
dilution au 1/10 voire au 1/100 dans le diluant IGE (R1).
Si le facteur de dilution n'a pas été saisi lors de la création
de la liste de travail (voir Manuel d'Utilisation), multiplier le
résultat par le facteur de dilution pour avoir la
concentration de l'échantillon.
L'interprétation des résultats du test doit être faite en
tenant compte du contexte clinique et éventuellement des
résultats d'autres tests.
Français - 3
®
VIDAS TOTAL IgE
06932 H - fr - 2010/05
CONTROLE DE QUALITE
Un contrôle est inclus dans chaque coffret
VIDAS TOTAL IgE. Ce contrôle doit être utilisé à
l'ouverture de chaque nouveau coffret afin de vérifier
l'absence d'altération des réactifs. Chaque calibration doit
être également vérifiée à l'aide de ce contrôle. Pour que
l'instrument puisse vérifier la valeur du contrôle, il faut l'
identifier par C1.
Si la valeur du contrôle s'écarte des valeurs attendues, les
résultats ne peuvent être validés.
Remarque
Il est de la responsabilité de l’utilisateur de s’assurer que
le contrôle de qualité est mis en œuvre conformément à la
législation locale en vigueur.
LIMITE DU TEST
Une interférence peut être rencontrée avec certains
sérums contenant des anticorps dirigés contre des
composants du réactif, c’est pourquoi les résultats de ce
test doivent être interprétés en tenant compte du contexte
clinique et éventuellement des résultats d'autres tests.
VALEURS ATTENDUES
Chez les adultes : (10, 11)
Les études bibliographiques montrent qu’il est assez difficile de fixer des valeurs « normales » pour le taux sérique des
IgE. La façon de choisir l’échantillon est très importante. De plus, le passage des IgE dans la circulation n’est
qu’éphémère, leur durée de vie y étant courte.
A titre indicatif, 80% de la population non atopique ont des taux inférieurs à 150 KIU/l.
De ce fait, il a été recommandé à chaque laboratoire d’établir ses propres valeurs de référence sur une population
rigoureusement sélectionnée.
Chez les enfants :
Les valeurs usuelles déterminées lors d’une évaluation sur un site extérieur sont en accord avec la bibliographie et sont
présentées dans le tableau suivant :
Concentrations en IgE
0 → < 20 KIU/l
20 → < 50 KIU/l
50 → < 100 KIU/l
100 → > 100 KIU/l
Age
Nombre
%
Nombre
%
Nombre
%
Nombre
%
10 mois
65
69,9
19
20,4
6
6,5
3
3,2
27
31,4
20
23,3
16
18,6
23
26,7
10
20,4
10
20,4
8
16,3
21
42,9
3
11,1
6
22,2
6
22,2
12
44,5
3
27,3
1
9,1
3
27,3
4
36,3
(n = 93)
2 ans
(n = 86)
4 ans
(n = 49)
5-10 ans
(n = 27)
> 10 ans
(n = 11)
PERFORMANCES
Les études de VIDAS TOTAL IgE ont donné les résultats
suivants :
Effet crochet
Aucun effet crochet n’a été observé jusqu’à des
concentrations en IgE de 100 000 KIU/l.
Limite de détection analytique
Définie comme étant la plus petite concentration en IgE
significativement différente de la concentration zéro avec
une probabilité de 95% : 0,5 KIU/l.
bioMérieux SA
Français - 4
®
VIDAS TOTAL IgE
06932 H - fr - 2010/05
Précision
Reproductibilité intra-essai :
Cinq échantillons ont été dosés 30 fois dans une même
série.
Echantillon
1
2
3
4
5
Concentration
moyenne
(KIU/l)
56,3
267,2
429,8
609,9
918,2
CV %
4,5
5,8
3,8
4,7
Reproductibilité inter-essai :
Cinq échantillons ont été dosés en simple sur un même
VIDAS sur une période de 7 semaines.
Echantillon
1
2
3
4
5
Concentration
moyenne
(KIU/l)
56,2
280,8
445,0
639,6
895,6
CV %
3,7
3,2
3,0
5,1
5,0
3,7
Exactitude
Test de dilution
Trois échantillons ont été dilués dans le diluant IGE et dosés en simple dans 3 séries. La concentration moyenne
mesurée rapportée à la concentration attendue est exprimée en pourcentage de récupération moyen.
Echantillons
n°
1
2
3
Facteur
de
dilution
1/1
1/2
1/4
1/8
1/16
1/32
1/1
1/2
1/4
1/8
1/16
1/32
1/1
1/2
1/4
1/8
1/16
1/32
Concentration
moyenne attendue
(KIU/l)
299,4
149,7
74,9
37,4
18,7
9,4
495,9
248,0
124,0
62,0
31,0
15,5
714,9
357,5
178,7
89,4
44,7
22,3
Comparaison avec une autre méthode de dosage
Une corrélation a été établie entre le coffret VIDAS
TOTAL IgE, et un autre coffret commercialisé.
VIDAS TOTAL IgE = 1,209 X - 15,9
r = 0,995 (n = 196)
REACTIONS CROISEES ET INTERFERENCES
Il n'y a pas de réaction croisée avec les autres
immunoglobulines : pour les IgG jusqu’à 19 g/l, pour les
IgM jusqu’à 30 g/l, pour les IgA jusqu’à 40 g/l.
bioMérieux SA
Concentration
moyenne mesurée
(KIU/l)
299,4
154,9
83,0
43,6
22,5
11,1
495,9
234,3
126,8
69,3
36,8
19,1
714,9
331,2
168,4
89,9
49,3
25,1
Pourcentage
de récupération
moyen (%)
100,0
103,5
110,8
116,5
120,3
118,1
100,0
94,5
102,3
111,8
118,7
123,2
100,0
92,6
94,2
100,6
110,3
112,6
ELIMINATION DES DECHETS
Eliminer les réactifs utilisés ou non utilisés ainsi que les
matériels à usage unique contaminés en suivant les
procédures relatives aux produits infectieux ou
potentiellement infectieux.
Il incombe à chaque laboratoire de gérer les déchets et
les effluents qu'il produit selon leur nature et leur
dangerosité, et d'en assurer (ou faire assurer) le
traitement et l'élimination selon les réglementations
applicables.
Français - 5
®
VIDAS TOTAL IgE
06932 H - fr - 2010/05
TABLE DES SYMBOLES
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
1. CAPRON A., DESSAINT J.P., CAPRON M. et al., From
parasites to allergy : a second receptor for IgE, Immunology
today, 1986, 7 (1), 15-18.
2. DESSAINT J.P., BOUT D., WATTRE P., CAPRON A.
Quantitative determination of specific IgE antibodies to
Echinococcus granulosus and IgE levels in sera from patients
with hydatid disease, Immunology, 1975, 29, 813-823.
Symbole
Signification
Référence du catalogue
Dispositif médical de diagnostic in vitro
3. GEHA R.S, Human IgE, J. Allergy Clin. Immunol., 1984, 74
(2), 109-120.
Fabricant
4. HALPERN G.M., Evaluation of in Vitro IgE Testing to
Diagnose Atopic Diseases, Clinical Reviews in Allergy, 1989,
7, 23-48.
Limites de température
5. JOHANSSON S.G.O., BENNICH H., WIDE L. A new class of
immunoglobulin in human serum, Immunology, 1968, 14,
265-272.
Utiliser jusque
6. LAGRUE G., LAURENT J., HIRBEC G. et al. Serum IgE in
primary glomerular diseases Nephron, 1984, 36, 5-9
Code du lot
7. LAGRUE G., WIRQUIN E., MORETTI J.P., HIRBEC G.,
LAGRUE R., GALLE P., Etude des IgE sériques dans les
néphropathies glomérulaires, J. Urol. Néphro., 1974, 80, 795801.
Consulter les instructions d'utilisation
8. VOGEL M., STADLER B.M., Immunorégulation chez les
atopiques, Med. et Hyg., 1990, 48, 2311-2313.
Contenu suffisant pour "n" tests
9. WALDMANN T.A., POLMAR S.H., BALESTRA S.T. et al.
Immunoglobulin E in immunologic deficiency diseases. II.
Serum IgE concentration of patients with Acquired
Hypogammaglobulinemia,
Thymoma
and
Hypogammaglobulinemia, Myotonic Dystrophy, Intestinal
Lymphangiectasia
and
Wiskott-Aldrich
Syndrome,
J. Immunol., 1972, 109 (2), 304-310.
10. PAUPE J. Chapitre 33 : Tests biologiques in vitro. in :
ème
ALLERGOLOGIE, CHARPIN I., 2
édition, FlammarionMédecine-Sciences, 1989 326-338 ISBN 2-12279-257-8.
11. LAURENT J., NOIROT C., ANSQUER C. et al. – Comment
définir le taux normal des IgE sériques chez l’adulte –
Ann.Med.Interne. – 1985, vol. 136, n°5, p.419-422.
BIOMERIEUX, le logo bleu, VIDAS et SPR sont des marques utilisées, déposées et/ou enregistrées appartenant à bioMérieux SA ou à
l’une de ses filiales.
Les autres marques et noms de produits mentionnés dans ce document sont des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.
bioMérieux SA
RCS LYON 673 620 399
69280 Marcy-l'Etoile / France
Tél. 33 (0)4 78 87 20 00
Fax 33 (0)4 78 87 20 90
www.biomerieux.com
Imprimé en
France
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising