SCIE RADIALE SUR BRAS 305MM

SCIE RADIALE SUR BRAS 305MM
MANUEL D'UTILISATION
SCIE RADIALE SUR BRAS 305MM
MODÈLE OT9260
INSTRUCTIONS, ENTRETIEN ET PIÈCES DE RECHANGE
INFORMATIONS GÉNÉRALES :
LA PRÉSENTE PUBLICATION EST LE MANUEL D'UTILISATION DE LA SCIE À
BRAS RADIAL OT9260 POUR USAGE PROFESSIONNEL.
LA CONSULTATION DE CE MANUEL PERMET DE S'INFORMER RAPIDEMENT ET
CORRECTEMENT SUR L’UTILISATION, L’ENTRETIEN ET LES PIÈCES DE
RECHANGE.
P1
ASSEMBLAGE DE LA MACHINE
Après avoir retiré la machine de son emballage, procédez à l’assemblage de la façon suivante :
fixez les pieds à l’aide des vis (1) et des écrous (2) et rondelles (3) correspondants (voir fig. 1).
Fixez les deux vis TE M10x30 (4) et leur écrou en bas du pied. L’opération doit être réalisée
sur les deux pieds du même côté de l’établi. Après avoir placé la machine sur une surface
plane en agissant sur les vis (4), serrez à fond l’écrou de blocage (5) (fig. 1).
Raccordez les quatre cales (6) aux pieds au moyen des vis (7) et des rondelles (8) et écrous (9)
correspondants.
Positionnez et fixez le groupe à l’établi (10) : BRAS DE LA COLONNE DE BASE à l’aide
des vis (11) ainsi que des écrous (12) et des rondelles (13) correspondants (voir fig. 2).
Retirez le cache (16) de la partie supérieure du bras (voir fig. 4).
P2
Insérez le groupe : UNITÉ DE TRAVAIL (Chariot, Fourche, Moteur) dans son logement (voir
fig. 5). L’unité a déjà été testée par notre service de Contrôle Qualité. Si des jeux devaient être
constatés, veuillez les éliminer de la manière suivante : desserrez la vis (17) et effectuez le
réglage en agissant sur la goupille (18). Une fois le réglage accompli, serrez la vis (17) (voir
fig. 6), puis l’écrou (13) (voir fig. 6).
Raccordez les équerres de support de table avec des vis (21) TE M10x20 et des écrous (22) et
rondelles (23) correspondants (voir fig. 8).
P3.
RÉGLAGE DU PARALLELISME DES ÉQUERRES DE SUPPORT DE TABLE
(a) -Tournez le moteur en position verticale de la façon suivante : déverrouillez la poignée
(25) (voir fig. 9) en tirant le levier (24) vers les opérateurs de sorte que le moteur soit
déverrouillé et tournez-le dans une position verticale jusqu’à ce que le levier (24) soit
inséré dans son logement. Pour réaliser une rotation radiale du bras, dégagez le levier (27)
et desserrez le levier de verrouillage (26) (voir fig. 10).
(b) -Pour que l’arbre du moteur affleure les surfaces des équerres de support de table, tournez
la manivelle (28) (voir fig.11/A et 11/B) et faites coulisser le moteur le long du bras jusqu’à
cela cale également les équerres latérales. Réglez ces dernières pour obtenir le parallélisme
et verrouillez-les avec les vis appropriées (29) (voir fig. 12).
P4.
POSITIONNEMENT DE LA TABLE DE TRAVAIL
La table de travail (30) doit être positionnée à l’aide des vis (31) TE M8x35 ainsi que des
écrous (32) et des rondelles (33) correspondants (voir fig. 13), puis :
- Insérez la barre de support perpendiculaire (34) de 60 mm de large.
- Insérez 2 barres (35) derrière la barre de support de 60 mm de large.
Fixez-les à la table de travail au moyen d’écrous à oreilles (36).
PERPENDICULARITÉ DE LA TABLE DE TRAVAIL PAR RAPPORT À L’OUTIL
Fixez la lame (37) à l’arbre d’entraînement entre le flasque arrière (38) et le flasque avant (39)
en gardant à l’esprit que l’écrou de blocage (40) et l’arbre d’entraînement présentent tous deux
un filetage orienté à gauche (voir fig. 14).
À présent, à l’aide d’une équerre, vérifiez que la lame est parfaitement perpendiculaire à la
table (voir fig. 15). Si tel n’était pas le cas, agissez sur les écrous (41) et les goupilles (42) à
l’aide de la clé à fourche de 13mm et de la clé Allen de 5 mm.
P5.
Une fois la table de travail perpendiculaire à l’outil, vérifiez et, si nécessaire, réglez l’index
(43) en desserrant la vis (44) et en faisant coïncider la ligne noire avec la position zéro (voir fig.
16).
ASSEMBLAGE DU DISPOSITIF DE PROTECTION
Après avoir retiré la lame, séparez les deux moitiés du protège-lame à l’aide des vis (45).
Montez une moitié du protège-lame sur le moteur à l’aide de la vis (46) TE M8x35 (voir fig.
17). Replacez la lame en la verrouillant fermement avec l’écrou de blocage puis replacez
l’autre moitié du protège-lame à l’aide des vis. Les protections contre les accidents du travail
doivent également être réglées (47 et 48).
ÉQUERRAGE DU BRAS PAR RAPPORT À LA BARRE DE SUPPORT
Alignez la lame parallèlement à la barre de support (voir fig. 18). Insérez le levier de
positionnement du bras dans le secteur de la colonne (27) et verrouillez le levier (26) (voir fig.
20). Placez une planche contre la barre de support, coupez-la sur tout le long de la course du
chariot et vérifiez que la coupe s’effectue à angle droit (voir fig. 19).
S’il devait exister des défauts d’équerrage, agissez de la façon suivante : débloquez la
manivelle de verrouillage du bras (26) (voir fig. 20) en agissant sur les goupilles de réglage
(50), positionnez dans le sens correct afin d’éliminer le défaut constaté. Ensuite, serrez les
écrous en veillant à ce que le levier de positionnement (27) soit bien inséré dans le secteur de
la colonne et serrez le levier de verrouillage (26).
P6
S'il s’avérait impossible d’éliminer le défaut au moyen des vis de réglage, desserrez les vis (51)
(voir fig. 21) de la base (52) et tournez-les légèrement. Une fois que le bras est perpendiculaire
à la barre de support, procédez au positionnement final de l’index disposé sur le bras (voir fig.
22). Desserrez la vis (53) et positionnez l’index (54) afin de coïncider avec la position zéro de
l’échelle graduée du vernier.
PARALLÉLISME DE LA LAME PAR RAPPORT À LA COURSE DU CHARIOT
Si la largeur de coupe devient plus large que l’épaisseur de la lame et la face arrière de la
coupe marquée, cela est dû au décalage des dents. Afin d’éliminer ce défaut, placez une
équerre sur la barre de support (voir fig. 23), desserrez le levier (55) et les écrous (56) et
agissez sur les vis de réglage (57) jusqu’à obtenir un parallélisme parfait de lame par rapport à
l’équerre. Verrouillez le tout une fois cette opération terminée.
P7.
SCIAGE EN LONGUEUR VERS L’INTERIEUR
Positionnez les barres comme indiqué à la fig. 24. En desserrant le levier (55) et en tirant le
levier (58) (voir fig. 24), l'unité FOURCHE-MOTEUR sera déverrouillée ; tournez l’unité
jusqu’à ce que la lame soit placée devant la colonne, relâchez le levier (58) et vérifiez qu’elle
se trouve précisément dans son logement. Ensuite, bloquez le levier (55), déplacez la lame le
long de la barre de support et vérifiez que l’index NOIR se trouve sur le zéro de l’échelle
inférieure. S'ils ne coïncident pas, réglez l’unité anti-retour (48) en agissant sur les vis (49)
(voir fig. 17) de sorte que les griffes de sécurité entrent en contact avec la pièce à découper.
Ces griffes ont pour fonction spécifique de prévenir le retour de la pièce contre l’opérateur.
SCIAGE EN LONGUEUR VERS L’EXTERIEUR
Positionnez les barres comme indiqué à la fig. 25. En desserrant le levier (55) et en tirant le
levier (58) (voir fig.26), l'unité FOURCHE-MOTEUR sera déverrouillée ; tournez l’unité
jusqu’à ce que la lame soit dans la même position qu’à la fig. 25 vers l’extérieur. Fixez l’unité
d’alimentation du moteur de façon à avoir un jeu de 230 mm entre le chant interne de la lame
et la barre. Faites coïncider l’index ORANGE avec la position (23) de l’échelle supérieure en
agissant sur la vis (59).
P8.
PROTECTEUR DE MÈCHE
Assemblage identique au carter fourni (voir fig. 26)
Caractéristiques techniques : ψ maxi 280x60 mm.
TYPE DE PROTECTEUR ”A” selon les normes internationales.
Se compose d’une moitié fixe et d’une moitié de protection mobile. L’assemblage est
identique à celui du protège-lame normalement fourni (voir fig. 27).
Pour passer une commande correcte, vous devez définir à quel groupe appartient la pièce de
rechange, puis indiquez : le modèle de machine, le numéro de plan, la référence de la pièce et
sa désignation.
INDEX DES PLANS : Plan 1 – Groupe Etabli ; Plan 2 – Groupe Colonne ; Plan 3 – Groupe
Bras ; Plan 4 – Groupe Fourche ; Plan 5 – Groupe Moteur
Plan 3
Plan 4
Plan 2
Plan 5
Plan 1
P9.
PLAN N°1 – GROUPE ÉTABLI
1. Etabli
2. Support
3. Cale
4. Cale
5. Fixation
6. Plan
7. Niveau de référence
8. Eclisse avant
9. Eclisse arrière
10. Boucle
11. Support de patin
12. Patin
13. Fixation
14. Rondelle
15. Vis
16. Vis
17. Rondelle
18. Vis
19. Vis
20. Ecrou
21. Ecrou
22. Vis
P10.
PLAN N°2 – GROUPE COLONNE
1. Base
2. Colonne
3. Support
4. Clavette
5. Vis
6. Rondelle
7. Vis
8. Tube pour vis femelle
9. Vis
10. Rondelle
11. Ecrou
12. Clavette
13. Rondelle
14. Vis
15. Vis
16. Vis
17. Ecrou
18. Vis
P11.
PLAN N°3 – GROUPE BRAS
1. Bras
2. Chariot
3. Cache
4. Mandrin à pince
5. Entretoise
6. Levier
7. Levier
8. Rondelle
9. Ressort
10. Obturateur
11. Plaque graduée
12. Manivelle
13. Poignée
14. Goupille
15. Indicateur
16. Manivelle
17. Vis
18. Vis
19. Vis
20. Plaque millimétrique
21. Vis
22. Vis
23. Barre
24. Rondelle
25. Anneau Seeger
26. Dent
27. Silentbloc
28. Vis
29. Goupille
P12.
PLAN N°4 – GROUPE FOURCHE
1. Fourche
2. Chariot
3. Flasque
4. Bride
5. Ressort
6. Manchon de raccordement
7. Poignée
8. Manchon de raccordement
9. Disque
10. Levier
11. Disque
12. Pivot
13. Support
14. Bloc
15. Pivot
16. Roulement
17. Pivot
18. Rondelle
19. Rondelle
20. Ecrou
21. Rondelle
22. Ecrou
23. Vis
24. Clavette
25. Vis
26. Secteur
27. Poignée
28. Vis
29. Ecrou
30. Vis
31. Vis
32. Index noir
33. Index orange
34. Gabarit
35. Commutateur triphasé
36. Vis
37. Vis
38. Rondelle
39. Rondelle
40. Vis
P13.
PLAN N°5 – GROUPE MOTEUR
1. Moteur
2. Disque
3. Pivot avant
4. Pivot arrière
5. Sécurité pour la lame
6. Couvercle
7. Couvercle
8. Petite rampe
9. Flasque
10. Flasque
11. Ecrou
12. Clavette
13. Disque
14. Rondelle
15. Vis
16. Vis
17. Vis
18. Goupille
19. Protection
20. Rondelle
21. Rondelle
22. Vis
23. Vis
24. Vis
25. Rondelle
26. Tendeur de lame
27. Pivot
28. Ecrou
29. Etiquette indiquant le sens de la lame
30. Plaque graduée
P14.
Interrupteur
marche/arrêt
Interrupteur
marche/arrêt
Arrêt d’urgence
TERRE
TERRE
Arrêt d’urgence
MOTEUR
MOTEUR
P15.
DECLARATION « CE » de CONFORMITE
OTMT DECLARE QUE LE PRODUIT DESIGNE CI-DESSOUS :
Type / Modèle : OT9260
Marque : OTMT
EST CONFORME
•
Aux dispositions réglementaires définies par l ‘annexe I de la directive européenne 98/37CEE
(directive machine).
•
Aux dispositions réglementaires définies par la directive européenne 89/336CEE amendée par
la directive 93/68CEE(directive CEM). EN 61 000-3-2 EN 61 000-3-3
EN 55014-1 EN 55
014-2
•
Au décret n°92-767 du 29/07/92 portant transposition de
La directive européenne 98/37CEE en ce qui concerne les règles techniques et les procédures de
certification de conformité qui lui sont applicables.
Conforme à EN 61029-1
Fait à Conflans Sainte Honorine, le 1er Septembre 2005
Yvon CHARLES
Directeur Général
OTMT - BP 4 - 78701 CONFLANS CEDEX -FRANCE
P16.
CERTIFICAT DE GARANTIE
CONDITIONS DE GARANTIE :
Ce produit est garanti pour une période de 1 an à compter de la date d’achat (bordereau de livraison ou
facture).
Les produits de marque OTMT sont tous essayés suivant les normes de réception en usage.
Votre revendeur s’engage à remédier à tout vice de fonctionnement provenant d’un défaut de
construction ou de matières. La garantie consiste à remplacer les pièces défectueuses.
Cette garantie n'est pas applicable en cas d'exploitation non conforme aux normes de l'appareil, ni en cas
de dommages causés par des interventions non autorisées ou par négligence de la part de l'acheteur.
Si la machine travaille jour et nuit la durée de garantie sera diminuée de moitié.
Cette garantie se limite au remplacement pur et simple et sans indemnités des pièces défectueuses. Toute
réparation faite au titre de la garantie ne peut avoir pour effet de proroger sa date de validité.
Les réparations ne donnent lieu à aucune garantie.
Les réparations au titre de la garantie ne peuvent s’effectuer que dans les ateliers de votre revendeur ou de
ses Ateliers agrées.
Le coût du transport du matériel et de la main d’œuvre restent à la charge de l’acheteur.
PROCEDURE A SUIVRE POUR BENEFICIER DE LA GARANTIE :
Pour bénéficier de la garantie, le présent certificat de garantie devra être rempli soigneusement et envoyé
à votre revendeur avant de retourner le produit défectueux. Une copie du bordereau de livraison ou
de la facture indiquant la date, le type de la machine et son numéro de référence devront y figurer.
Dans tous les cas un accord préalable de votre revendeur est nécessaire avant tout envoi.
Référence produits : ---------------------------------(celle de votre revendeur)
Modèle OTMT : ------------------------------
Nom du produit : --------------------------------------------------------------------------------------------------Date d’achat : ----------------------------N° de facture ou N°de Bordereau de livraison :----------------------------------------------------Motif de réclamation : -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Type / descriptif de la pièce défectueuse : ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------pensez à joindre copie du bordereau de livraison ou de la facture
Vos coordonnées : N° de client : ----------------- Nom : ----------------------------------------------------Tel : --------------------------------Date de votre demande : -------------------------
P17.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising