Solar Scintillation Monitor Manuel utilisateur

Solar Scintillation Monitor Manuel utilisateur
1
Solar Scintillation Monitor
Manuel utilisateur
Remerciements à M. Edward Joseph Seykora pour son autorisation à utiliser son design original et ses vifs
encouragements, et à Jean Pierre Brahic et Christian Viladrich pour leurs tests.
SSM ©2015 by Airylab. Reproduction restricted.
2
Démarrage rapide
Presentation
Nous vous remercions pour votre acquisition du Solar Scintillation Monitor (SSM) d’Airylab. Ce
système vous permettra d’analyser en temps réel la qualité du seeing de jour sur votre site
d’utilisation pour vos applications d’observation et d’imagerie du soleil. Le SSM a été conçu pour
trois applications principales :
-
-
-
vous aider à trouver le meilleur site d’observation de jour pour l’observation et l’imagerie du
soleil. Le boîtier compact du SSM vous permet de l’emmener et très facilement sur les sites
d’observation potentiels que vous souhaitez tester.
Ce système vous permet aussi de déterminer quelles sont les meilleures heures pour
l’observation du soleil à haute résolution. Utilisé conjointement avec son logiciel, le SSM vous
permet d’enregistrer les valeurs de seeing tout au long de la journée.
Connectée au logiciel Genika Astro, le SSM vous permettra de déclencher les acquisitions
automatiquement au meilleur moment. Pour plus d’informations veuillez vous reporter au
manuel utilisateur de Genika Astro.
Utiliser le SSM
Positionnement du SSM
Nous attirons votre attention sur l’aspect critique de l’emplacement où les analyses seront faites.
Le capteur du SSM devrait toujours être placé tout près de la pupille d’entrée de votre télescope
ou de votre lunette, ou de son emplacement prévu.
SSM édition standard
Le SSM standard dispose d’un capteur sur la surface supérieure du boîtier.
SSM ©2015 by Airylab. Reproduction restricted.
3
Si le système est positionné trop loin du télescope, les valeurs que vous obtiendrez ne refléteront pas
la turbulence au niveau de l’entrée du télescope et les différences peuvent être très significatives.
Exemple : si vous déposez le SSM sur une table métallique ou en matière plastique, le SSM sera
perturbé par la surface de la table chauffer au soleil et donnera des valeurs pessimistes.
Lorsque le SSM est connecté un PC, vous pouvez utiliser un câble USB jusqu’à 5 m de longueur pour
positionner le système près de l’entrée du télescope.
Il est également possible de déporter la photodiode du système via un câble blindé. Il suffit de tirer
précautionneusement sur la photodiode pour la déconnecter : celle-ci est insérée dans un support à
faible force d’insertion. Vous pouvez ensuite utiliser un câble blindé à deux connecteurs pour
déporter la diode près de l’entrée du télescope. Veillez à ce que le blindage ne soit pas en contact
avec le télescope la monture. Coté SSM, le blindage devra être soudé sur la pin négative de la
photodiode, côté masse. La masse de la photodiode est du côté du petit rectangle métallique présent
sur la surface de la diode.
SSM édition remote
Dans cette édition, le capteur est externe. Vous pouvez le fixer à l’avant du télescope avec le support
livré.
Capteur du SSM fixé sur un télescope HaT
SSM ©2015 by Airylab. Reproduction restricted.
4
Vous pouvez ensuite relier le capteur à la prise RCA du boîtier SSM avec le câble fourni.
Alimentation
Le SSM lorsqu’il est utilisé seul peut être alimenté par sa prise jack 5,5mm. Le système fonctionne
avec une tension d’entrée de 6 à 12 V. Notez que lorsque le système est alimenté par une batterie de
voiture, la tension dépasse les 12 V et cette solution ne devrait pas être utilisée sur de longues
périodes au risque de faire surchauffer le SSM. Vous pouvez également utiliser un pack de batteries
rechargeables ou une batterie LIPO. La consommation du module est inférieure à 100 milli-ampères.
Lorsqu’il est connecté un PC le système est alimenté par sa prise USB. Il est aussi possible d’alimenter
le SSM par une alimentation USB de type téléphone portable.
Affichage
L’écran LCD embarqué indique deux valeurs qui sont mises à jour deux fois par seconde.
Input
La valeur input indique la densité du flux lumineux sur une échelle arbitraire. L’angle d’opération de
la photodiode est proche de 180°. Selon l’orientation du système et l’élévation du soleil, la valeur
d’entrée évolue au fil du temps. Néanmoins la valeur d’entrée doit rester inférieure à 1 et
supérieure à 0,5. Si l’entrée est inférieure à 0,5, le SSM cesse de calculer les valeurs de seeing (cas de
passage nuageux). Si la valeur passe au-dessus de 1, les amplificateurs internes peuvent écrêter le
signal au détriment de la précision du système. Vous pouvez ajuster la valeur d’entrée à l’aide du
potentiomètre accessible par un trou dans le boîtier. Utilisez pour ce faire un tournevis plat. Il est
possible de trouver une valeur intermédiaire de ce réglage pour ne plus avoir à le retoucher dans la
journée.
Seeing
Cette valeur indique le seeing instantané en arc seconde. La valeur du seeing est calculée en
analysant la scintillation du soleil à haute fréquence. En effet les infimes variations du flux reflètent la
turbulence basse altitude qui est prépondérante sur le seeing de jour (Seykora 1993, Beckers 19932009). Le SSM analyse la lumière 1400 fois pour une mesure, et ce deux fois par seconde.
La turbulence de jour varie avec une très haute fréquence, ceci explique les variations continuelles de
la valeur du seeing. Grâce à l’analyse à haute fréquence du SSM, il est possible de déclencher les
acquisitions automatiquement au bon moment lorsque le système est couplé avec application
Genika Astro.
SSM ©2015 by Airylab. Reproduction restricted.
5
Utilisation du SSM avec son application
Installation
Le SSM utilise une carte processeur Arduino pour les calculs. Les pilotes sont fournis avec application
dans le répertoire drivers. Selon votre système d’exploitation (x86 or x64), exécutez le fichier dpinstamd64.exe (Windows 64 bits) ou dpinst-x86.exe (Windows 32 bits).
Vous pouvez ensuite installer le logiciel du SSM et le connecter sur le port USB.
Le SSM créer un nouveau port série sur votre PC. Si vous n’avez pas d’autre système basé sur un
Arduino de connecté à votre PC, pouvez utiliser la fonction d’autodétection. Dans ce cas l’application
trouvera seule le port série sur lequel est connecté le module. Autrement veuillez spécifier le port
série manuellement. Vous pouvez ensuite appuyer sur le bouton connect. Après quelques instants,
l’application commence à afficher les données du module.
-
-
Le graphique en haut à droite montre l’évolution au fil du temps du signal d’entrée.
Le grand graphique en bas de la fenêtre indique la turbulence fil du temps en arc secondes.
Trois types de graphiques et trois échelles différentes sont disponibles via les boutons audessus du graphique.
Le dernier graphique en haut au centre de l’évolution du seeing avec une valeur moyennée
par minute.
SSM ©2015 by Airylab. Reproduction restricted.
6
Il est possible d’enregistrer les valeurs du seeing automatiquement dans un fichier texte avec la
coche the result in log file. Le fichier est automatiquement créé lorsque vous cochez cette case. À
chaque fois que la case est décocher puis recocher un nouveau fichier est créé.
Vous pouvez réinitialiser le graphique principal à n’importe quel moment avec le bouton reset.
L’utilisation de ce bouton n’interrompt pas l’enregistrement du fichier s’il est activé.
Bonnes pratiques pour l’observation du soleil à haute résolution
D’une manière générale votre télescope doit être placé en tenant compte des conseils suivants pour
minimiser les sources de turbulence immédiate :
-
-
Evitez les surfaces en béton et préférez les zones herbeuses.
Les zones entourées d’eau présentent turbulence locale minimale.
Préférez les sites en hauteur. Si vous avez une terrasse surélevée, elle peut être un
emplacement privilégié. Les sites montagneux sont en général meilleurs à condition de ne
pas être placé au milieu de la pente dans les courants ascendants.
Évitez les murs en béton ou en pierre à proximité du télescope.
La turbulence varie fortement au cours de la journée. Sauf site spécifique situé en altitude, les
meilleures heures sont dans la matinée ou en fin d’après-midi.
Comprendre les valeurs données par le SSM.
La scintillation d’un objet étendu comme le soleil ou la lune est principalement due aux basses
couches de l’atmosphère. C’est en revanche la situation inverse lorsque l’on considère des objets
ponctuels comme les étoiles. Pour ces derniers la principale source de scintillation sont les couches
élevées de l’atmosphère.
From USING THE SCINTILLATION OF EXTENDED OBJECTS TO PROBE THE LOWER ATMOSPHERE, JACQUES M. BECKERS
SSM ©2015 by Airylab. Reproduction restricted.
7
Le second point important et que d’une manière générale la turbulence est plus importante sur les
basses couches de l’atmosphère, et ceci est d’autant plus vrai de jour que de nuit.
The Hufnagel Valley model, Hufnagel/Valley, 1979
Dotted line is daytime. Beckers, 1993
SSM ©2015 by Airylab. Reproduction restricted.
8
Dotted line is daytime, Roddier 1981
L’analyse de la scintillation de la lumière du soleil avec une précision supérieure à 107 comme dans le
cas du SSM permet donc la mesure de la contribution à la turbulence des couches les plus basses de
l’atmosphère.
Il est néanmoins important de se souvenir que la mesure donnée par le système est moins sensible à
la turbulence des hautes couches de l’atmosphère. À valeur égale sur deux jours différents, il est
possible que la résolution effectivement obtenue soit différente en fonction des conditions des
courants jet.
Bibliographie
JACQUES M. BECKERS (2009) USING THE SCINTILLATION OF EXTENDED OBJECTS TO PROBE THE
LOWER ATMOSPHERE. Optical Turbulence: pp. 23-25.
Solar Scintillation and the Monitoring Of Solar Seeing, E. J. Seykora Solar Physics 145: 389 – 397, 1993
Using Scintillation Measurements to Achieve High Spatial Resolution in Photometric Solar
Observations, R. Coulter, J. R. Kuhn and T. Rimmele Solar Physics 163: 7 – 19, 1996
SSM ©2015 by Airylab. Reproduction restricted.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising