Manuel d`utilisation Support MPC, fr

Manuel d`utilisation Support MPC, fr
Support MPC®
V1.1.0
Manuel d’utilisation
MANUEL D’UTILISATION
Support MPC®
V1.1.0
MANUEL D'UTILISATION
Support
MPC®
Le présent manuel d'utilisation est une traduction du manuel original
VALABLE POUR :
MPC®-E
MPC®-1xxA
MPC®-2xx(C/B)
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
5
MANUEL D'UTILISATION
Les variantes du
régulateur MPC.
Minichiller/Unichiller,
Unichiller, dispositif
d'accrochage MPC (du
haut vers le bas)
6
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
MANUEL D'UTILISATION
Sommaire
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
1
Introduction
1.1
1.2
1.2.1
1.2.2
1.2.3
1.3
1.3.1
1.3.2
1.3.3
1.4
1.4.1
1.4.2
1.4.2.1
1.4.3
1.4.3.1
Mentions relatives à la déclaration de conformité ........................................ 11
Sécurité........................................................................................................ 11
Représentation des consignes de sécurité...................................................... 11
Exploitation conforme .................................................................................... 12
Utilisation abusive raisonnablement prévisible .............................................. 12
Exploitant et personnel opérateur – devoirs et exigences ............................. 13
Devoirs de l'exploitant .................................................................................... 13
Exigences vis-à-vis du personnel opérateur.................................................... 13
Devoirs du personnel opérateur ..................................................................... 13
Généralités .................................................................................................. 13
Description du poste de travail ....................................................................... 13
Dispositifs de sécurité selon DIN 12876.......................................................... 13
Protection mécanique contre les températures de surchauffe .................14
Autres dispositifs de protection ...................................................................... 14
Interruption du courant.............................................................................. 14
2
Mise en service
2.1
2.2
2.3
2.4
2.5
2.6
2.7
2.8
2.8.1
2.9
2.9.1
2.9.2
2.10
2.10.1
2.11
2.11.1
2.11.2
Transport à l'intérieur de l'entreprise ........................................................... 15
Déballage ..................................................................................................... 15
Conditions ambiantes................................................................................... 15
Conditions d'installation............................................................................... 16
Tuyauterie recommandée pour la thermorégulation et l'eau de
refroidissement............................................................................................ 17
Ouvertures de clés et couples ....................................................................... 17
Thermorégulateurs avec refroidissement à contre-courant ........................... 18
Thermorégulateurs à bain ............................................................................ 18
Exploitation en tant que thermostat à bain .................................................... 18
Préparatifs pour l'exploitation ...................................................................... 19
Applications fermées et ouvertes externes .................................................... 19
Ouverture/fermeture des robinets ................................................................. 19
Raccordement d'une application externe fermée.......................................... 19
Raccordement d'une application externe fermée .......................................... 19
Raccordement au réseau électrique.............................................................. 20
Raccordement par prise de courant avec contact de mise à la terre (PE) ......20
Raccordement par câblage direct ................................................................... 21
3
Description du fonctionnement
3.1
3.1.1
3.1.2
3.2
3.3
3.4
3.4.1
3.4.2
3.4.3
Description du fonctionnement du thermorégulateur ................................... 22
Fonctions générales ........................................................................................ 22
Autres fonctions .............................................................................................. 22
Informations sur les fluides caloporteurs ...................................................... 22
Vérification préalable ................................................................................... 23
Affichages et instruments de commande ...................................................... 24
Affichage ......................................................................................................... 24
LED d'affichage d'état ..................................................................................... 24
Touches flèches............................................................................................... 24
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
11
15
22
Support
7
MANUEL D'UTILISATION
8
Support
3.4.4
3.4.5
3.5
3.6
3.6.1
3.6.2
3.6.3
Touche SET ...................................................................................................... 24
Touche Marche/Arrêt ..................................................................................... 24
Fonction de menu ........................................................................................ 24
Exemples de fonctions.................................................................................. 25
Afficher le point de consigne .......................................................................... 25
Régler/modifier le point de consigne ............................................................. 25
Modification de la fonction Auto-Start ........................................................... 25
4
Mode réglage
4.1
4.1.1
4.1.2
4.1.2.1
4.1.2.2
4.1.3
4.1.4
4.2
4.2.1
4.2.1.1
4.2.1.2
4.2.1.3
Mode réglage ............................................................................................... 26
Enclenchement du thermorégulateur ............................................................ 26
Réglage de la protection contre la surchauffe ................................................ 26
Informations générales sur la protection surchauffe ................................. 26
Réglage de la protection contre les températures de surchauffe ..............27
Contrôler le bon fonctionnement de la protection surchauffe ...................... 27
Réglage de la valeur de consigne .................................................................... 28
Remplissage, purge, dégazage et vidange ..................................................... 28
Remplissage, purge, dégazage et vidange de thermostat à bain.................... 28
Remplissage et dégazage de thermostat à bain, y compris de l'application
externe fermée ........................................................................................... 28
Dégazage de thermostat à bain.................................................................. 28
Vidange de thermostat à bain .................................................................... 29
5
Fonctionnement normal
5.1
5.1.1
5.1.1.1
5.1.1.2
Mode automatique ...................................................................................... 31
Thermorégulation ........................................................................................... 31
Démarrer la thermorégulation ................................................................... 31
Quitter la thermorégulation ....................................................................... 31
6
Interfaces et actualisation du logiciel
6.1
6.1.1
6.1.2
6.1.3
Interfaces sur le thermorégulateur (option) .................................................. 32
Interfaces sur la face arrière ........................................................................... 32
Liaison série RS232.......................................................................................... 32
Douille de raccord pour sonde Pt100 process ................................................ 32
7
Maintenance/entretien
7.1
7.2
7.3
7.3.1
7.4
7.4.1
7.4.2
7.5
7.6
7.7
Affichages en cas de dérangements .............................................................. 33
Fusible électrique ......................................................................................... 34
Maintenance ................................................................................................ 34
Périodicité du contrôle de fonctionnement et du contrôle visuel .................. 34
Contrôle, vidange du fluide caloporteur et nettoyage du circuit .................... 35
Contrôle du fluide caloporteur ....................................................................... 35
Nettoyage du circuit de fluide caloporteur ..................................................... 35
Nettoyage des surfaces ................................................................................ 37
Contacts à fiche ............................................................................................ 37
Décontamination / réparation ...................................................................... 37
8
Mise hors service
8.1
8.2
8.3
8.3.1
8.4
Consignes de sécurité et principes ................................................................ 38
Mise hors service ......................................................................................... 39
Évacuer l'eau de refroidissement .................................................................. 39
Vidange ........................................................................................................... 39
Emballage .................................................................................................... 39
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
26
31
32
33
38
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
MANUEL D'UTILISATION
8.5
8.6
8.7
8.7.1
8.7.2
8.7.3
8.7.4
8.8
Expédition.................................................................................................... 39
Élimination................................................................................................... 40
Numéros de téléphone et adresse de l'entreprise ......................................... 40
N° de téléphone : Service clients .................................................................... 40
N° de téléphone : Service commercial ............................................................ 40
Courriel : Service clients .................................................................................. 41
Adresse pour le service/renvoi ....................................................................... 41
Certificat de régularité ................................................................................. 41
9
Annexe
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
42
Support
9
MANUEL D'UTILISATION
Avant-propos
Cher client,
Vous avez opté en faveur d'un produit de Peter Huber Kältemaschinenbau GmbH. Vous avez fait un
excellent choix et nous vous remercions de votre confiance.
Veuillez lire attentivement le présent manuel d'utilisation avant la mise en service. Respectez impérativement toutes les recommandations et consignes de sécurité.
Veuillez respecter le présent manuel d'utilisation pour le transport, la mise en service, la manipulation, la maintenance, l'entretien, la remise en état, le stockage et l'élimination.
Nous vous accordons une garantie intégrale sur votre thermorégulateur, dans la mesure où vous
l'exploitez de façon conforme.
10
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Introduction
Chapitre 1
MANUEL D'UTILISATION
1
Introduction
1.1
Mentions relatives à la déclaration de conformité
Les appareils répondent aux exigences de sécurité et de protection sanitaire fondamentales des
directives européennes suivantes indiquées :
▪ Directive machines 2006/42/CE
▪ Directive sur les basses tensions 2006/95/CE
▪ Directive CEM 2004/108/CE
1.2
Sécurité
1.2.1
Représentation des consignes de sécurité
Les consignes de sécurité sont accompagnées des combinaisons de pictogrammes/mots signaux ciaprès. Le mot signal décrit la classification du risque résiduel en cas de non respect du manuel d'utilisation.
Indique la présence d'une situation imminente dangereuse impliquant de graves blessures et
pouvant même avoir une issue mortelle.
Indique la présence d'une situation générale dangereuse impliquant de graves blessures et pouvant même avoir une issue mortelle.
Indique la présence d'une situation dangereuse pouvant entraîner des blessures.
Indique la présence d'une situation pouvant être à l'origine de dégâts matériels.
Attire l'attention sur des recommandations importantes et des astuces utiles.
Recommandations en liaison avec armoire Ex p.
Explication des consignes de sécurité et
procédure
Les consignes de sécurité figurant dans ce manuel d'utilisation sont destinées à vous protéger en
tant qu'exploitant, opérateur et à protéger l'installation de dommages. Les consignes de sécurité
doivent toujours se trouver DEVANT les actions à effectuer et au début de chaque chapitre. Elles
doivent en premier lieu informer au sujet des risques résiduels en cas d'utilisation erronée, avant
que l'action correspondante ne soit engagée.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
11
Introduction
MANUEL D'UTILISATION
1.2.2
Chapitre 1
Exploitation conforme
Le thermorégulateur est exploité dans une zone à risque d'explosion
MORT PAR EXPLOSION
 NE PAS installer ou mettre le thermorégulateur en service à l'intérieur d'une zone ATEX.
Exploitation non conforme
BLESSURES GRAVES ET DEGATS MATERIELS
 Conserver le manuel d'utilisation à un endroit facile d'accès à proximité immédiate du thermorégulateur.
 Seul le personnel opérateur suffisamment qualifié est habilité à travailler avec le thermorégulateur.
 Avant la manipulation du thermorégulateur, le personnel opérateur doit être formé.
 S'assurer que le personnel opérateur a lu et compris le manuel d'utilisation.
 Définir clairement les compétences du personnel opérateur.
 L'équipement de protection personnelle doit être mis à la disposition du personnel opérateur.
 Suivre impérativement les prescriptions de sécurité de l'exploitant pour la sécurité du corps et
de la vie ainsi que pour limiter les dommages !
Modifications du thermorégulateur par des tiers
DEGATS MATERIELS SUR LE THERMOREGULATEUR
 Ne confier aucune modification technique sur le thermorégulateur à une tierce personne.
 Toute déclaration de conformité CE pour le thermorégulateur perdra toute validité en cas de
modification faite sans l'accord préalable du fabricant.
 Seul le personnel spécialisé et initié par le fabricant est habilité à effectuer des modifications,
réparations ou opérations de maintenance.
 Respecter impérativement les consignes suivantes :
 N'utiliser le thermorégulateur que dans un état irréprochable !
 Ne confier la mise en service et les réparations qu'à du personnel qualifié !
 Ne pas déjouer, ponter, démonter ou débrancher des dispositifs de sécurité !
Le thermorégulateur ne doit être utilisé à aucune autre fin que celle de la thermorégulation, conformément au manuel d'utilisation.
Le thermorégulateur est fabriqué pour une exploitation industrielle. Le thermorégulateur sert à
tempérer des applications, par ex. de réacteurs en verre ou en métal ou d'autres objets utiles dans
des laboratoires et des industries. Les refroidisseurs d'écoulement et bains de calibrage doivent être
exclusivement utilisés en combinaison avec des thermorégulateurs Huber. Des fluides caloporteurs
appropriés sont utilisés pour le fonctionnement du système intégral. La capacité frigorifique ou
calorifique est mise à disposition aux raccordements de pompes ou - dans la mesure où il est présent - au bain thermorégulateur. La spécification technique du thermorégulateur est indiquée dans
la fiche technique (à partir de la page 42, dans la section » Annexe «). Le thermorégulateur doit être
installé, réglé et exploité conformément aux actions consignées dans le présent manuel d'utilisation.
Tout non respect du manuel d'utilisation sera considéré comme utilisation non conforme. Le thermorégulateur répond à la situation de la technique et à la réglementation reconnue en matière de
technique de sécurité. Des dispositifs de sécurité sont montés dans le thermorégulateur.
1.2.3
Utilisation abusive raisonnablement prévisible
Sans armoire Ex p, le thermorégulateur N'EST PAS protégé contre les explosions et NE DOIT PAS
être monté ou mis en service à l'intérieur d'une zone ATEX. Lors de l'exploitation du thermorégulateur en liaison avec une armoire Ex p, respecter et appliquer impérativement les recommandations faites en annexe (section mode ATEX). L'annexe n'est présente que pour les thermorégulateurs livrés en liaison avec une armoire Ex p. Si cette annexe manque, contacter immédiatement le
service clients de la société Peter Huber Kältemaschinenbau GmbH (dont le numéro de téléphone
se trouve à la page 40, section » Numéros de téléphone et adresse de l'entreprise «).
L'utilisation en tant que produit médical (comme par ex. dans la méthode de diagnostic in Vitro) ou
pour la thermorégulation directe de denrées alimentaires N'EST PAS autorisée.
Le thermorégulateur ne doit être utilisé à AUCUNE autre fin que celle de la thermorégulation, conformément au manuel d'utilisation.
12
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Introduction
Chapitre 1
MANUEL D'UTILISATION
La responsabilité du fabricant ne pourra PAS être mise en cause en cas de dommages découlant de
modifications techniques du thermorégulateur, d'utilisation non conforme ou d'une exploitation du
thermorégulateur sans tenir compte du manuel d'utilisation.
1.3
Exploitant et personnel opérateur – devoirs et exigences
1.3.1
Devoirs de l'exploitant
Le manuel d'utilisation doit être conservé de façon facilement accessible, à proximité immédiate du
thermorégulateur. Seul du personnel opérateur suffisamment qualifié (par ex. conducteurs de machine, chimistes, assistants techniques de laboratoires, physiciens, etc.) a le droit de travailler avec
le thermorégulateur. Avant la manipulation du thermorégulateur, le personnel opérateur doit être
formé. S'assurer que le personnel opérateur a lu et compris le manuel d'utilisation. Définir clairement les compétences du personnel opérateur. L'équipement de protection personnelle doit être
mis à la disposition du personnel opérateur.
1.3.2
Exigences vis-à-vis du personnel opérateur
Seul le personnel spécialisé, disposant de la qualification requise, désigné et initié par l'exploitant,
est habilité à travailler avec le thermorégulateur. Un opérateur doit avoir atteint l'âge minimum
requis de 18 ans. Toute personne âgée de moins de 18 ans ne doit manipuler le thermorégulateur
que sous la surveillance d'un spécialiste qualifié. L'opérateur est responsable de tiers dans la zone de
travail.
1.3.3
Devoirs du personnel opérateur
Avant de manipuler le thermorégulateur, lire attentivement le manuel d'utilisation. Respecter impérativement les consignes de sécurité. Porter l'équipement de protection personnel (par ex. lunettes
de protection, gants de protection, chaussures antidérapantes) lors de la manipulation du thermorégulateur.
1.4
Généralités
1.4.1
Description du poste de travail
Le poste de travail se trouve sur le panneau de commande, en amont du thermorégulateur. Le poste
de travail est déterminé par la périphérie raccordée chez le client. Il doit être par conséquent conçu
de façon fiable par l'exploitant. L'agencement du poste de travail dépend également des impératifs
dictés par la réglementation relative à la sécurité du fonctionnement et de l'analyse des risques faite
pour le poste de travail.
1.4.2
Dispositifs de sécurité selon DIN 12876
La désignation de la classe du thermorégulateur est indiquée dans la fiche technique en annexe.
Classification de
thermostats et bains
de laboratoires
Désignation de la classe
Fluide caloporteur
I
Non inflammable
II
Inflammable
b)
III
Inflammable
b)
a)
Impératif technique
Protection contre la surchauffe
Marquage
c)
d)
NFL
Protection réglable contre la surchauffe
FL
Protection réglable contre la surchauffe et
protection de niveau minimum supplémentaire
FL
a)
De l'eau en général ; d'autres liquides seulement s'ils sont également non inflammables dans des plages de
température relevant d'un cas d'erreur individuelle.
b)
Les fluides caloporteurs doivent avoir un point d'inflammation de ≥ 65 °C ; cela signifie que le fonctionnement
doit être impérativement contrôlé lors de l'utilisation d'éthanol.
c)
La protection contre la surchauffe peut être par exemple assurée par un détecteur de niveau approprié ou par
un limiteur de température adéquat.
d)
En option, selon le choix du fabricant.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
13
Introduction
MANUEL D'UTILISATION
Chapitre 1
Vue d'ensemble des
limites de température
1.4.2.1
Protection mécanique contre les températures de surchauffe
Seuls les thermorégulateurs équipés d'un chauffage sont pourvus d'une protection mécanique
contre les températures de surchauffe. Procéder au réglage de la protection contre les températures
de surchauffe comme décrit à la page 26 dans la section »Réglage de la protection contre la surchauffe«.
1.4.3
Autres dispositifs de protection
Plan d'urgence – Interrompre l'alimentation électrique !
Couper le thermorégulateur du secteur !
1.4.3.1
14
Support
Interruption du courant
À la suite d'une panne secteur (ou lors de la mise en marche du thermorégulateur), cette fonction
permet de définir la manière dont le thermorégulateur doit se comporter.
Fonction Auto-Start désactivée
La thermorégulation est démarrée après avoir activé le thermorégulateur uniquement suite à une
entrée manuelle.
Fonction Auto-Start activée
Le thermorégulateur est mis dans le même état qu'il était avant la coupure de courant. Par exemple,
avant la coupure de courant : la thermorégulation est coupée ; après la coupure de courant : la
thermorégulation est coupée. Si la thermorégulation était activée au moment d'une panne de courant, elle se poursuit automatiquement dès le rétablissement du courant.
De plus amples informations sont fournies à la page 25, section » Modification de la fonction AutoStart «.
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Mise en service
Chapitre 2
MANUEL D'UTILISATION
2
Mise en service
2.1
Transport à l'intérieur de l'entreprise
▪ Ne pas transporter le thermorégulateur sans aide ni sans moyen de manutention.
▪ Protéger le thermorégulateur contre tout dommage pendant le transport.
2.2
Déballage
Mise en service d'un thermorégulateur endommagé
DANGER MORTEL DU A UNE DECHARGE ELECTRIQUE
 Ne pas mettre un thermorégulateur endommagé en service.
 Contacter notre service client. Le numéro de téléphone est indiqué à la page 40, dans la section
» Numéros de téléphone et adresse de l'entreprise «.
PROCÉDURE
 Faire attention si l'emballage est endommagé. Un endommagement peut signaler la présence
d'un endommagement du thermorégulateur pendant le transport.
 Vérifier au déballage si le thermorégulateur a subi des dommages pendant le transport.
 Pour régler toute revendication, ne s'adresser qu'à l'expéditeur.
2.3
Conditions ambiantes
Conditions ambiantes/mise en place non appropriées
GRAVES BLESSURES DUES A DES ECRASEMENTS
 Respecter les consignes de la section » Conditions ambiantes « et » Conditions d'installation «.
Veiller à la présence d'air frais en quantité suffisante pour la pompe de circulation et les compresseurs, sur le lieu d'implantation. L'air chaud vicié doit pouvoir ressortir sans entrave vers le haut.
Modèles sur pied
Les données de raccordement sont indiquées dans la fiche technique (à partir de la page 42 dans la
section » Annexe «).
L'utilisation du thermorégulateur n'est autorisée que dans des conditions ambiantes normales,
conformément à la norme DIN EN 61010-1 : 2001 :
▪ Utilisation seulement à l'intérieur.
▪ Hauteur de mise en place jusqu'à 2 000 mètres au-dessus du niveau de la mer.
▪ Écart suffisant par rapport au mur et au plafond pour assurer la circulation d'air (évacuation de la
chaleur dissipée, entrée d'air pur pour le thermorégulateur et la chambre de travail). Dans le cas
d'un thermorégulateur refroidi par air, veiller à une garde au sol suffisante. Ne pas exploiter ce
thermorégulateur dans le carton ou dans une cuve trop petite, sinon l'échange thermique est
bloqué.
▪ Les valeurs pour la température ambiante sont indiquées dans la fiche technique ; le respect des
conditions ambiantes s'avère indispensable au fonctionnement irréprochable.
▪ Humidité relative maxi de l'air de 80 % jusqu'à 32 °C et jusqu'à 40 °C décroissante de façon linaire
sur 50 %.
▪ Courte distance par rapport aux raccordements d'alimentation.
▪ Ne pas placer le thermorégulateur de telle sorte que l'accès au dispositif de coupure (au réseau
électrique) soit difficile ou entravé.
▪ Importance des fluctuations de la tension de secteur : voir la fiche technique à partir de la page
42, à la section » Annexe «.
▪ Surtensions passagères telles qu'elles se produisent usuellement dans le réseau de distribution.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
15
Mise en service
MANUEL D'UTILISATION
Chapitre 2
▪ Degré de salissure concerné : 2.
▪ Catégorie de surtension II.
Distance du thermorégulateur par rapport
au mur
Écart par rapport au thermorégulateur en cm
Côté du thermorégulateur
[A2] Haut
encastrable
[B] Gauche
au moins 10
[C] Droite
au moins 10
[D] Avant
au moins 10
[E] Arrière
au moins 10
Écart par rapport au thermorégulateur en cm (lors de l'exploitation dans une cuve)
Côté du thermorégulateur
2.4
[A2] Haut
encastrable
[B] Gauche
au moins 20
[C] Droite
au moins 20
[D] Avant
au moins 20
[E] Arrière
au moins 20
Conditions d'installation
Pose du thermorégulateur sur le câble électrique
MORT DUE A UNE DECHARGE ELECTRIQUE RESULTANT DE L'ENDOMMAGEMENT DU CABLE SECTEUR
 Ne pas poser le thermorégulateur sur le câble secteur.
▪ Lors d'un déplacement d'un environnement froid vers un environnement chaud (ou inversement),
laisser le thermorégulateur s'acclimatiser pendant 2 heures environ. Ne pas allumer auparavant le
thermorégulateur !
▪ Transporter l'appareil verticalement.
▪ Le poser de façon stable, de manière à ce qu'il ne bascule pas.
▪ Utiliser une base ignifugée et étanche.
▪ L'environnement doit rester propre : éviter tout risque de chute ou de basculement.
▪ Au cas où des roulettes seraient présentes, ces dernières doivent être bloquées à l'issue de la
mise en place !
▪ Anti-goutte sous le thermorégulateur pour recueillir l'eau de condensation/le fluide caloporteur.
▪ Le fluide caloporteur renversé /épanché doit être immédiatement éliminé dans les règles de l'art.
▪ Conformément aux réglementations nationales, l'exploitant doit vérifier si la loi prescrit la présence d'un bac collecteur pour la zone de mise en place du thermorégulateur/de l'ensemble de
l'installation.
▪ Faire attention à la capacité de charge du sol dans le cas des appareils volumineux.
▪ Respecter les conditions ambiantes.
16
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Mise en service
Chapitre 2
2.5
MANUEL D'UTILISATION
Tuyauterie recommandée pour la thermorégulation et l'eau de
refroidissement
Utilisation de flexibles et/ou raccords pour tuyaux flexibles non appropriés/défectueux
BLESSURES
 Fluide caloporteur
 Utiliser des flexibles et/ou des raccords pour tuyaux flexibles appropriés.
 Il convient de vérifier régulièrement l'étanchéité et la qualité des flexibles et des raccords pour
tuyaux flexibles et de prendre, le cas échéant, les mesures appropriées qui s'imposent (remplacement).
 Isoler ou sécuriser les flexibles de thermorégulation contre le contact/la sollicitation mécanique.
 Eau de refroidissement
 Des flexibles blindés doivent être utilisés pour satisfaire aux exigences de sécurité plus sévères.
 Même pendant de courts temps d'arrêt (par ex. pendant la nuit), couper l'arrivée d'eau de
refroidissement au thermorégulateur.
Fluide caloporteur et plans soit très chauds, soit très froids
BRULURE DES MEMBRES
 Éviter le contact direct avec le fluide caloporteur ou les surfaces.
 Porter un équipement de protection personnel (par ex. gants résistant à la chaleur, lunettes et
chaussures de protection).
Pour le raccordement d'application, n'utiliser que des flexibles de thermorégulation compatibles
avec le fluide caloporteur utilisé. Lors du choix des flexibles de thermorégulation, faire également
attention à la plage de températures dans laquelle les flexibles doivent être utilisés.
▪ Pour l'utilisation avec votre thermorégulateur, nous recommandons l'utilisation exclusive de
flexibles de thermorégulation isolés. L'exploitant est responsable de l'isolation des robinetteries
de raccordement.
▪ Pour le raccord à l'alimentation en eau de refroidissement, nous recommandons l'utilisation
exclusive de flexibles blindés. Les flexibles d'eau de refroidissement et les flexibles de thermorégulation isolés sont indiqués dans les accessoires du catalogue Huber.
2.6
Ouvertures de clés et couples
Respecter les ouvertures de clés nécessaires au raccordement de la pompe sur le thermorégulateur.
Le tableau ci-après indique les raccordements de pompes ainsi que les ouvertures de clés et couples
de serrage correspondants. Un test d'étanchéité doit toujours être fait ensuite et les raccords doivent être resserrés, si besoin est. Les valeurs des couples de serrage maxi (voir tableau) ne doivent
pas être excédées.
Aperçu des ouvertures
de clés et couples de
serrage
Raccordement
de pompe
Ouverture de clé
écrou-raccord
Ouverture de clé
tubulure de raccord
Couples recommandés en Nm
Couples maxi en
Nm
M16x1
19
17
20
24
M24x1,5
27
27
47
56
36
32
79
93
36
36
79
93
46
46
130
153
M30x1,5
M38x1,5
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
17
Mise en service
MANUEL D'UTILISATION
2.7
Chapitre 2
Thermorégulateurs avec refroidissement à contre-courant
Valable pour thermostats chauffants avec >serpentin de refroidissement< [29]
Sortie de vapeur ou eau chaude au niveau du >serpentin de refroidissement< [29]
GRAVES BRULURES
 Ne pas utiliser le >serpentin de refroidissement< [29] à des températures de bain > 95 °C.
 Assurer un grand débit par le >serpentin de refroidissement< [29] lorsque les températures de
bain sont > 60 °C.
Pas de protection contre la corrosion
DEGATS MATERIELS SUR LE THERMOREGULATEUR
 L'adjonction de produits anticorrosion ne s'avère impérative que lorsque le circuit d'eau est
sollicité par la présence de sels (chlorure, bromure).
 La résistance des fluides utilisés dans le circuit d'eau de refroidissement avec l'eau de refroidissement doit être garantie. Pour les fluides utilisés, consulter la fiche technique à partir de la
page 42, section »Annexe«.
 Veillez à conserver votre droit de recours en garantie en appliquant les mesures qui s'imposent.
 Des informations relatives à la qualité de l'eau sont fournies dans www.huber-online.com.
Le >serpentin de refroidissement< [29] s'entartre, en fonction de la qualité de l'eau, lorsque les
températures d'eau de refroidissement sont > 60 °C. Détartrer à temps et régulièrement.
Respecter toutes les consignes légales ainsi que celles du fournisseur d'eau lors du raccord au
réseau d'eau publique.
La présence d'un >serpentin de refroidissement< [29] s'avère nécessaire pour obtenir des températures proches de la température ambiante. Sur certains types de thermorégulateurs, le >serpentin
de refroidissement< [29] est prémonté et sur d'autres, il est disponible en tant qu'accessoire (voir le
schéma de raccordement à partir de la page 42, dans la section » Annexe «).
PROCÉDURE
 Raccorder l'alimentation en eau de refroidissement à l'un des raccords et le retour d'eau de
refroidissement à l'autre (aucun sens particulier).
 N'utiliser le >serpentin de refroidissement< [29] qu'à des températures de bain inférieures à
95 °C.
 Pour des températures de bain élevées (entre 60 °C et 95 °C), veiller à assurer un débit suffisant
afin d'éviter l’entartrement excessif du >serpentin de refroidissement< [29] et de la conduite de
retour.
 Couper l'arrivée d'eau réfrigérante lors de la mise à température. Ceci permet d'économiser de
l'énergie et de réduire les temps de chauffe.
2.8
Thermorégulateurs à bain
2.8.1
Exploitation en tant que thermostat à bain
Figure thermostat à
bain
18
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Mise en service
Chapitre 2
MANUEL D'UTILISATION
Observer le refoulement de volume s'effectuant dans un échantillon (p. ex. fiole d'Erlenmeyer).
Placer la fiole dans le bain encore vide. Remplir tout d'abord une quantité suffisante de fluide caloporteur. Observer également que lors du retrait de l'échantillon, le niveau de liquide baisse. Lorsque
la thermorégulation est activée, ceci peut être à l'origine d'une coupure de sécurité (protection de
niveau minimum). Désactiver par conséquent la thermorégulation au préalable.
2.9
Préparatifs pour l'exploitation
2.9.1
Applications fermées et ouvertes externes
L'adaptateur de pompe prémonté ou disponible en tant qu'accessoire permet également la thermorégulation d'une application externe (p. ex. réacteur ou bain ouvert). Les applications ouvertes
externes ne peuvent fonctionner sans entrave qu'en liaison avec un contacteur de maintien constant
du niveau (accessoire). Le contacteur de maintien constant du niveau compense les divergences de
la pompe (puissance de pression et d'aspiration). Monter l'adaptateur de pompe, si cela n'a pas
encore été fait. Dans le cas d'une application ouverte externe, monter également le contacteur de
maintien constant du niveau sur le bain externe ouvert et respecter à la page 28 la section
»Remplissage et dégazage de thermostat à bain, y compris de l'application externe fermée«, ainsi
que le manuel d'utilisation du contacteur de maintien constant du niveau.
2.9.2
Ouverture/fermeture des robinets
Ouverture et fermeture des robinets
Ouverture des robinets :
Ouvrir les robinets par rotation dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (rotation de 90°
vers la gauche, jusqu'en butée).
Fermeture des robinets :
Fermer les robinets par rotation dans le sens des aiguilles d'une montre (rotation de 90° vers la
droite, jusqu'en butée).
PROCÉDURE
 Vérifier si tous les robinets sont fermés.
 Fermer tous les robinets en les tournant dans le sens des aiguilles d'une montre (de 90° vers la
droite, jusqu'en butée).
2.10
Raccordement d'une application externe fermée
La figure « Schéma des raccordements » figure à partir de la page 42 au paragraphe »Annexe«.
2.10.1
Raccordement d'une application externe fermée
Surpression > 0,5 bar (surpression) sur les appareillages en verre
DEGATS MATERIELS DUS A LA FORMATION DE FISSURES SUR LA VERRERIE
 Assurer la présence d’un dispositif de protection contre la surpression, afin d’éviter tout endommagement de la verrerie.
 Ne monter aucune vanne/aucun coupleur rapide dans l’arrivée/la sortie entre le thermorégulateur et la verrerie et la verrerie et le thermorégulateur.
 Si la présence de vannes/coupleurs rapides s’avère nécessaire :
 Installer les rondelles d’éclatement directement sur la verrerie (et ce, sur l‘arrivée et la sortie).
 Installer un bypass en amont des vannes/coupleurs rapides menant à la verrerie.
 Les accessoires correspondants (tels par ex. que bypass pour la réduction de pression) sont
indiqués dans le catalogue Huber.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
19
Mise en service
MANUEL D'UTILISATION
Chapitre 2
Exemple: Raccordement d'une application externe fermée
Pour l’exploitation correcte de l’application, sans bulles d’air dans le système, veiller à relier le raccord >sortie fluide caloporteur< [1] sortant du thermorégulateur, au point de raccord inférieur de
l’application et le raccord >entrée fluide caloporteur< [2], menant au thermorégulateur, au point
de raccord supérieur de l’application.
PROCÉDURE
 Retirer les bouchons filetés des raccords >sortie fluide caloporteur< [1] et >entrée fluide caloporteur< [2].
 Raccorder ensuite l’application au thermorégulateur, à l’aide de flexibles appropriés pour fluide
caloporteur. Les ouvertures de clés correspondantes sont indiquées à la page 17, section
» Ouvertures de clés et couples «.
 Vérifier l'étanchéité des raccords.
2.11
Raccordement au réseau électrique
En raison des données locales, il est possible d'avoir à utiliser un câble électrique alternatif à la
place du câble électrique original. N'utiliser aucun câble électrique de plus de 3 m de long pour
débrancher sans problème et à tout moment le thermorégulateur du secteur. Ne confier le remplacement du câble électrique qu'à un électricien.
2.11.1
Raccordement par prise de courant avec contact de mise à la terre (PE)
Raccordement à la prise de courant secteur sans mise à la terre (PE)
DANGER MORTEL DU A UNE DECHARGE ELECTRIQUE
 Ne raccorder le thermorégulateur qu'à des prises de courant secteur avec contact de mise à la
terre (PE).
Câble/raccord électrique endommagé
DANGER MORTEL DU A UNE DECHARGE ELECTRIQUE
 Ne pas mettre le thermorégulateur en service.
 Débrancher le thermorégulateur.
 Faire remplacer et vérifier le câble/raccordement secteur par un électricien.
 Ne pas utiliser de câble électrique d'une longueur supérieure à 3 m.
Raccordement incorrect au réseau électrique
DEGATS MATERIELS SUR LE THERMOREGULATEUR
 La tension et la fréquence du réseau électrique présentes du côté bâtiment doivent concorder
avec les indications du thermorégulateur sur la plaquette de type.
En cas de doutes relatifs à un contact de mise à la terre présent (PE), faire vérifier le raccordement
par un électricien.
20
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Mise en service
Chapitre 2
2.11.2
MANUEL D'UTILISATION
Raccordement par câblage direct
Le raccord/l'adaptation au réseau électrique n'est pas effectué(e) par un électricien
DANGER MORTEL DU A UNE DECHARGE ELECTRIQUE
 Confier le raccord/l'adaptation au réseau électrique à un électricien.
Câble/raccord électrique endommagé
DANGER MORTEL DU A UNE DECHARGE ELECTRIQUE
 Ne pas mettre le thermorégulateur en service.
 Débrancher le thermorégulateur.
 Faire remplacer et vérifier le câble/raccordement secteur par un électricien.
 Ne pas utiliser de câble électrique d'une longueur supérieure à 3 m.
Raccordement incorrect au réseau électrique
DEGATS MATERIELS SUR LE THERMOREGULATEUR
 La tension et la fréquence du réseau électrique présentes du côté bâtiment doivent concorder
avec les indications du thermorégulateur sur la plaquette de type.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
21
Description du fonctionnement
MANUEL D'UTILISATION
Chapitre 3
3
Description du fonctionnement
3.1
Description du fonctionnement du thermorégulateur
3.1.1
Fonctions générales
Les thermostats chauffants sont des thermorégulateurs, qui sont parfaitement appropriés pour la
régulation de bains.
La thermotechnique performante permet l'obtention de durées de chauffe courtes en conséquence.
3.1.2
Autres fonctions
Une pompe contribue à une bonne circulation du fluide caloporteur. Vous pouvez lire la température actuelle sur l'écran LED. Un nouveau point de consigne peut être confortablement entré par le
biais d'un simple clavier.
En option, vous pouvez étendre votre thermorégulateur avec une interface numérique (RS232).
Les thermorégulateurs avec un chauffage disposent d'une protection contre les températures de
surchauffe indépendante du circuit de régulation selon DIN EN 61010-2-010.
3.2
Informations sur les fluides caloporteurs
Non respect de la fiche technique de sécurité du fluide caloporteur utilisé
BLESSURES
 Risque de blessures oculaires, cutanées, des voies respiratoires.
 Lire impérativement la fiche technique de sécurité et suivre les recommandations avant toute
utilisation du fluide caloporteur.
 Respecter les directives/instructions de travail locales.
 Porter un équipement de protection personnel (par ex. gants résistant à la chaleur, lunettes et
chaussures de protection).
 Risque de chute sur un sol et un poste de travail sales.
Non respect de la compatibilité du fluide caloporteur avec le thermorégulateur
DEGATS MATERIELS
 Lors de températures inférieures à 0 °C, l'utilisation d'eau est exclue sans ajout de produit
antigel comme fluide caloporteur (risque de gel et d'éventuelle détérioration de l'évaporateur).
 Tenir compte d'une classification du thermorégulateur conforme à DIN 12876.
 La résistance des matériaux suivants au fluide caloporteur doit être garantie : Acier inoxydable
1.4301/ 1.4401 (V2A), cuivre, nickel, FKM, fonte rouge/laiton, alliage d'argent et plastique.
 Dans le cas de températures de travail extrêmement basses, la viscosité du fluide caloporteur
ne doit pas excéder 50 mm²/s !
 La densité maxi du fluide caloporteur ne doit pas excéder 1 kg/dm³ !
En tant que fluides caloporteurs, nous recommandons les agents indiqués dans le catalogue Huber. La désignation d'un fluide caloporteur résulte de la plage de températures de travail et de la
viscosité à 25 °C.
Désignation/code du
fluide caloporteur
22
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Description du fonctionnement
Chapitre 3
MANUEL D'UTILISATION
Vue d'ensemble :
Plages de température
de travail des fluides
caloporteurs Huber
3.3
Vérification préalable
Respecter également, à la page 12, la section » Exploitation conforme «.
L'application constitue le point central. Tenir compte que la performance du système dépend de la
température, de la viscosité du fluide caloporteur ainsi que de la vitesse du débit.
▪ S'assurer que le branchement électrique est suffisamment dimensionné.
▪ Choisir l’emplacement du thermorégulateur de manière à disposer d’une quantité suffisante d’air
frais, même en présence d’une machine réfrigérante éventuellement refroidie par eau.
▪ Le fluide caloporteur sélectionné doit être choisi de manière à ne permettre non seulement la
température de travail minimum et maximum, mais à convenir aussi au point d'ignition, au point
d'ébullition et à la viscosité. Le fluide caloporteur doit être en outre compatible avec tous les matériaux dans le système.
▪ N'utiliser systématiquement que les fluides caloporteurs recommandés par le fabricant et ce
uniquement dans la plage de températures et pressions utilisables.
▪ Dans le cas d'une thermorégulation proche de la température d'ébullition du fluide caloporteur,
l'application devrait se trouver à peu près à la même hauteur ou en dessous du thermorégulateur.
▪ Remplir le thermorégulateur lentement, soigneusement et régulièrement. Porter pour cela
l'équipement de protection tel que lunettes de protection, gants résistant à la chaleur et aux produits chimiques, etc.
Pour le fonctionnement irréprochable des thermorégulateurs refroidis par eau, voir la température d'eau de refroidissement nécessaire ainsi que la pression différentielle voulue dans la fiche
technique, à partir de la page 42, section » Annexe «.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
23
Description du fonctionnement
MANUEL D'UTILISATION
3.4
Chapitre 3
Affichages et instruments de commande
Le panneau de commande :
affichages et touches
3.4.1
Affichage
La valeur de la température interne est affichée. Il s'agit par exemple de la température de bain
pour les thermorégulateurs avec bain, ou de la température d'entrée pour les chillers. Grâce à des
combinaisons de touches différentes, le point de consigne, une rubrique de menu ou un autre réglage est affiché.
3.4.2
LED d'affichage d'état
Ces LED vous informent de l'état de service actuel.
3.4.3
Touches flèches
Selon les besoins, le point de consigne ( (vers le haut) ou (vers le bas)) est modifié avec ces
touches, une rubrique de menu est sélectionnée ou une entrée de menu modifiée. Les >touches
flèches< [C] sont également utilisées pour appeler le menu.
3.4.4
Touche SET
La >touche SET< [D] permet de passer à la température du point de consigne. De cette manière, la
température du point de consigne peut être affichée et modifiée. La >touche SET< [D] permet également d'afficher les entrées dans les différentes rubriques de menu.
3.4.5
Touche Marche/Arrêt
Cette touche permet de démarrer et d'arrêter la thermorégulation.
3.5
Fonction de menu
Votre thermorégulateur est équipé d'une fonction de menu.
Vue d'ensemble des
rubriques de menus
Rubrique de menu
Affichage
Description
ADR
sans fonction
C40
Fonction auto-démarrage
PA
Menu de service
Réservé au personnel de service Huber.
--
24
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Description du fonctionnement
Chapitre 3
MANUEL D'UTILISATION
3.6
Exemples de fonctions
3.6.1
Afficher le point de consigne
PROCÉDURE
 Appuyez sur la >touche SET< [D] et maintenez-la enfoncée. Le point de consigne est indiqué.
 Relâchez la >touche SET< [D]. La température interne est de nouveau affichée.
3.6.2
Régler/modifier le point de consigne
PROCÉDURE
 Appuyez sur la >touche SET< [D] et maintenez-la enfoncée. Le point de consigne est indiqué.
 Avec les >touches flèches< [C], réglez le point de consigne souhaité.
(vers le haut) la température augmente, (vers le bas) la température baisse.
 Relâchez la >touche SET< [D]. Le nouveau point de consigne est réglé.
3.6.3
Modification de la fonction Auto-Start
À la suite d'une panne secteur (ou lors de la mise en marche du thermorégulateur), cette fonction
permet de définir la manière dont le thermorégulateur doit se comporter.
Fonction Auto-Start désactivée
La thermorégulation est démarrée après avoir activé le thermorégulateur uniquement suite à une
entrée manuelle.
Fonction Auto-Start activée
Le thermorégulateur est mis dans le même état qu'il était avant la coupure de courant. Par exemple,
avant la coupure de courant : la thermorégulation est coupée ; après la coupure de courant : la
thermorégulation est coupée. Si la thermorégulation était activée au moment d'une panne de courant, elle se poursuit automatiquement dès le rétablissement du courant.
Réglages dans l'élément de menu « C40 »
fonction autodémarrage
Réglage
Affichage
Description
0
La fonction d'auto-démarrage est activée.
1
La fonction d'auto-démarrage est désactivée.
PROCÉDURE
 Appuyez simultanément sur les >touches flèches< [C] et pendant 3 s. L'affichage passe de
l'affichage de température à l'affichage au premier élément de menu.
 Appuyez sur la >touche flèche< [C] jusqu'à ce que l'élément de menu « C40 » soit indiqué.
 Appuyez sur la >touche SET< [D] et maintenez-la enfoncée.
 En plus de la >touche SET< [D] appuyez simultanément sur les >touches flèches< [C] et .
L'affichage passe de « 0 » (fonction auto-démarrage activée) à « I » (fonction auto-démarrage
désactivée). Relâchez la >touche SET< [D] après avoir choisi le réglage souhaité.
 Appuyez simultanément sur les >touches flèches< [C] et pendant 1 s. Ou après avoir relâché la >touche SET< [D] patientez quelques secondes. La fonction choisie est enregistrée et vous
quittez le menu. La température est de nouveau affichée sur l'écran.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
25
Mode réglage
MANUEL D'UTILISATION
Chapitre 4
4
Mode réglage
4.1
Mode réglage
Déplacement du thermorégulateur pendant l'exploitation
GRAVES BRULURES/ENGELURES DUES AUX ELEMENTS DE L'ENCEINTE/FUITE DE FLUIDE CALOPORTEUR
 Ne pas déplacer les thermorégulateurs en service.
4.1.1
Enclenchement du thermorégulateur
PROCÉDURE
 Enclencher le thermorégulateur à l'aide du >commutateur principal< [37].
La circulation et la thermorégulation sont désactivées.
4.1.2
Réglage de la protection contre la surchauffe
La protection contre les températures de surchauffe est réglée à un niveau plus élevé que le
point d'inflammation du fluide caloporteur utilisé.
DANGER MORTEL PAR INCENDIE
 La protection surchauffe doit être correctement réglée sur le fluide caloporteur utilisé.
 Respecter absolument la fiche technique de sécurité du fluide caloporteur.
 Régler la valeur de coupure de la protection surchauffe à 25 K au moins en-dessous du point
d'ignition du fluide caloporteur.
4.1.2.1
Informations générales sur la protection surchauffe
Exemple d'un
potentiomètre sur le
thermorégulateur
Une protection contre les températures de surchauffe est uniquement intégrée dans des thermorégulateurs équipés d'un chauffage. La surveillance de la température de la canalisation montante sert
à la sécurité de votre installation. Elle est réglée dès que l'installation a été remplie de fluide caloporteur.
À la livraison, la valeur de coupure de la protection contre la surchauffe est réglée sur 35 °C. Lorsque
la température du fluide caloporteur juste rempli est plus élevée que la valeur de coupure réglée de
la protection contre les températures de surchauffe, une alarme est rapidement déclenchée une fois
que le réseau électrique du thermorégulateur aura été activée. Régler la protection contre la surchauffe sur le fluide caloporteur utilisé.
26
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Mode réglage
Chapitre 4
4.1.2.2
MANUEL D'UTILISATION
Réglage de la protection contre les températures de surchauffe
Réglage de la
valeur de coupure
Pour régler la valeur de coupure de la protection contre les températures de surchauffe, vous avez
besoin d'un tournevis (à tête plate 1,0x5,5).
PROCÉDURE
 À l'aide d'un tournevis, régler la valeur de coupure sur le potentiomètre. Cette valeur de coupure
doit être réglée et adaptée à votre fluide caloporteur utilisé. Pour cela, il n'est pas nécessaire
d'activer le thermorégulateur.
4.1.3
Contrôler le bon fonctionnement de la protection surchauffe
La protection de surchauffe ne se déclenche pas
DANGER MORTEL PAR INCENDIE
 Chaque mois, après le changement du fluide caloporteur, nous recommandons de provoquer
une excitation de l'installation afin de s'assurer de son fonctionnement irréprochable.
Les séquences suivantes sont effectuées sans observation permanente du thermorégulateur
DEGATS MATERIELS SUR ET AUX ALENTOURS DU THERMOREGULATEUR
 Les actions suivantes ne doivent être faites qu'en observant le thermorégulateur et l'application en permanence !
Une protection contre les températures de surchauffe est uniquement intégrée dans des thermorégulateurs équipés d'un chauffage. Pour contrôler le parfait état de fonctionnement de la protection contre les températures de surchauffe, vous devez disposer d'un tournevis suffisamment
grand.
Comment contrôler le fonctionnement correct de la protection contre la surchauffe :
PROCÉDURE
 Noter la valeur de coupure de la protection contre les températures de surchauffe réglée sur le
potentiomètre.
 Enclencher le thermorégulateur à l'aide du >commutateur principal< [37].
 Entrer un point de consigne (température ambiante). De plus amples informations à ce sujet sont
fournies à la page 25, dans la section » Régler/modifier le point de consigne «.
 Démarrer la thermorégulation en appuyant sur la >touche Marche/Arrêt< [E].
 À l'aide d'un tournevis, régler la nouvelle valeur de coupure sur le potentiomètre. Cette valeur de
coupure doit se trouver en-dessous de la température interne affichée. La protection contre les
températures de surchauffe se déclenche.
 Éteindre le thermorégulateur à l'aide du >commutateur principal< [37].
 À l'aide du tournevis, modifier de nouveau la valeur de coupure sur le potentiomètre pour la
remettre à sa valeur d'origine.
Si la protection contre les températures de surchauffe ne se déclenche pas, mettre le thermorégulateur immédiatement hors service. Contacter l'assistance client dans les meilleurs délais. Le numéro de téléphone est indiqué à la page 40, dans la section » Numéros de téléphone et adresse
de l'entreprise «. Ne pas remettre le thermorégulateur en service.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
27
Mode réglage
MANUEL D'UTILISATION
4.1.4
Chapitre 4
Réglage de la valeur de consigne
PROCÉDURE
 Enclencher le thermorégulateur à l'aide du >commutateur principal< [37].
 Appuyez sur la >touche SET< [D] et maintenez-la enfoncée. Le point de consigne est indiqué.
 Avec les >touches flèches< [C], réglez le point de consigne souhaité.
(vers le haut) la température augmente, (vers le bas) la température baisse.
 Relâchez la >touche SET< [D]. Le nouveau point de consigne est réglé.
4.2
Remplissage, purge, dégazage et vidange
La figure « Schéma des raccordements » figure à partir de la page 42 au paragraphe »Annexe«.
4.2.1
Remplissage, purge, dégazage et vidange de thermostat à bain
Non respect de la fiche technique de sécurité du fluide caloporteur utilisé
BLESSURES
 Risque de blessures oculaires, cutanées, des voies respiratoires.
 Lire impérativement la fiche technique de sécurité et suivre les recommandations avant toute
utilisation du fluide caloporteur.
 Respecter les directives/instructions de travail locales.
 Porter un équipement de protection personnel (par ex. gants résistant à la chaleur, lunettes et
chaussures de protection).
 Risque de chute sur un sol et un poste de travail sales.
4.2.1.1
Remplissage et dégazage de thermostat à bain, y compris de l'application externe fermée
PROCÉDURE
 Soulever le >couvercle de bain< [93] du thermorégulateur.
 Verser prudemment le fluide caloporteur approprié (voir page 22, section » Informations sur les
fluides caloporteurs «) en recourant aux accessoires de remplissage (entonnoir et/ou godet en
verre). Il est possible d'avoir à appliquer des mesures supplémentaires telles que la mise à la
terre des récipients, l'utilisation d'entonnoirs ou d'autres moyens auxiliaires. Le fluide caloporteur peut s'écouler vers l'application externe par les raccords flexibles.
 Enclencher le thermorégulateur à l'aide du >commutateur principal< [37].
 Démarrer la thermorégulation et faire l'appoint de fluide caloporteur si nécessaire.
 Le processus de remplissage/d'aération est terminé lorsque le récipient de bain est suffisamment
rempli et que le niveau de liquide reste constant.
 Remettre le >couvercle de bain< [93] en place sur l'ouverture de bain.
L'expansion du fluide caloporteur varie en fonction de la plage de températures de travail dans
laquelle s'effectue le travail. Pour la température de travail « la plus basse », le niveau de bain
mini/niveau mini doit être impérativement atteint et pour la température de travail « la plus
haute » il ne doit pas se produire un débordement au niveau du bain/thermorégulateur. En cas de
trop-plein, évacuer la quantité de fluide caloporteur excédentaire (voir page 29, section »Vidange
de thermostat à bain«).
 En cas de trop-plein, évacuer le fluide caloporteur dans un récipient approprié, par la >vidange<
[8], voir page 29, section » Vidange de thermostat à bain «.
4.2.1.2
Dégazage de thermostat à bain
Fluide caloporteur et plans soit très chauds, soit très froids
BRULURE DES MEMBRES
 Éviter le contact direct avec le fluide caloporteur ou les surfaces.
 Porter un équipement de protection personnel (par ex. gants résistant à la chaleur, lunettes et
chaussures de protection).
28
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Mode réglage
Chapitre 4
MANUEL D'UTILISATION
Lors du passage d'un fluide caloporteur à faible point d'ébullition (réacteur à faible point d'ébullition) à un fluide caloporteur à point d'ébullition élevé, il est possible qu'il reste une faible quantité
de réacteur à faible point d'ébullition dans le thermorégulateur. Suivant la température de travail,
le fluide à faible point d'ébullition commence à bouillir, des bulles de gaz se forment et font chuter
temporairement la pression de la pompe. Une coupure de sécurité peut se produire. Les bulles de
gaz montent par l'ouverture de bain et peuvent s'échapper.
Si des cristaux de glace se sont formés sur le serpentin d'évaporation, cela signifie que de l'eau
s'est accumulée dans le fluide caloporteur. Effectuer le dégazage dans ce cas, afin d'éviter tout
endommagement du thermorégulateur.
Les fluides caloporteurs sont plus ou moins fortement hygroscopiques (absorption d'eau). Plus la
température de travail est basse, plus l'effet est important. Le mode de dégazage, ci-après décrit et
devant être surveillé en permanence, aide à extraire des restes d'eau éventuels hors du circuit de
thermorégulation.
PROCÉDURE
 Procéder au dégazage après avoir effectué la purge. Condition : vous avez rempli le thermorégulateur conformément aux indications comme indiqué à la page 28 au paragraphe »Remplissage
et dégazage de thermostat à bain, y compris de l'application externe fermée« ou/et nettoyé
comme indiqué à la page 35 au paragraphe »Nettoyage du circuit de fluide caloporteur«.
 Entrer un point de consigne comme décrit à la page 25 au paragraphe »Régler/modifier le point
de consigne«. Ce point de consigne doit être inférieur au fluide caloporteur à faible point d'ébullition. Au cours du dégazage, ce point de consigne augmente en pas de 10 K jusqu'à concurrence
de la température de travail maximale.
 Démarrage de la thermorégulation comme décrit à la page 31 au paragraphe »Démarrer la
thermorégulation«.
 Tempérer au point de consigne indiqué jusqu'à ce que plus aucune bulle de gaz monte.
 Augmenter le point de consigne de 10 K et procéder à la thermorégulation jusqu'à ce que plus
aucune bulle de gaz ne s'échappe.
 Répéter l'augmentation du point de consigne de 10 K jusqu'à ce que la température de travail
maxi du fluide caloporteur utilisé soit atteinte.
 Arrêt de la thermorégulation comme décrit à la page 31 au paragraphe »Quitter la thermorégulation«.
 Le processus de dégazage est achevé.
4.2.1.3
Vidange de thermostat à bain
Fluide caloporteur soit très chaud, soit très froid
BRULURES/ENGELURES SERIEUSES DES MEMBRES
 Avant de commencer la vidange, veiller à ce que le fluide caloporteur se trouve à température
ambiante (env. 20 °C).
 Au cas où le fluide caloporteur serait trop visqueux pour une vidange à cette température :
tempérer le fluide caloporteur pendant quelques minutes jusqu'à ce que la viscosité soit atteinte pour une vidange. Ne jamais tempérer le fluide caloporteur avec une >vidange< [8] ouverte (si disponible).
 Fermer la >vidange< [8] (si disponible) avec une vis moletée.
 Attention, risque de brûlure lors de la vidange de fluide caloporteur avec une température
supérieure à 20 °C.
 Porter votre équipement de protection personnel lors d'une vidange.
 N'effectuer la vidange qu'avec un flexible de vidange et un récipient appropriés (ces derniers
devant être compatibles avec le fluide caloporteur et la température).
PROCÉDURE
Bains avec >robinet de vidange< [4]
 Retirer la vis moletée de la >vidange< [8].
 Raccorder un flexible de vidange approprié à la >vidange< [8].
 Plonger l'autre extrémité du flexible dans un récipient approprié.
 Ouvrir le >robinet de vidange< [4] en le faisant tourner dans le sens inverse des aiguilles d'une
montre (de 90° vers la gauche, jusqu'en butée).
 Le fluide caloporteur s'écoule de l'application externe par le bain et le flexible de vidange dans le
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
29
Mode réglage
MANUEL D'UTILISATION









Chapitre 4
récipient.
Attendre que l'application externe et que le bain soient vides.
Ouvrir le raccord >Sortie fluide caloporteur< [1].
Ouvrir le raccord >Entrée fluide caloporteur< [2].
Pour la vidange totale et le séchage, laisser le thermorégulateur ouvert pendant un certain
temps, sans capuchons filetés et avec >robinet de vidange< [4] ouvert.
Fermer le >robinet de vidange< [4] en le faisant tourner dans le sens des aiguilles d'une montre
(de 90° vers la droite, jusqu'en butée).
Fermer le raccord >Sortie fluide caloporteur< [1].
Fermer le raccord >Entrée fluide caloporteur< [2].
Après le séchage, retirer le flexible de vidange et remonter la vis moletée sur la >vidange< [8].
Le bain est maintenant vidangé
Bains sans >robinet de vidange< [4]
 Mettre un récipient approprié à portée de la main pour récupérer le fluide caloporteur.
 Ouvrir la vis moletée sur la >vidange< [8]. Dès que la vis moletée a été ouverte, le fluide caloporteur s'écoule de l'application externe par le bain, dans le récipient.
 Attendre que l'application externe et que le bain soient vides.
 Ouvrir le raccord >Sortie fluide caloporteur< [1].
 Ouvrir le raccord >Entrée fluide caloporteur< [2].
 Pour la vidange totale et le séchage, laisser le thermorégulateur ouvert pendant un certain
temps (sans bouchons filetés).
 Fermer le raccord >Sortie fluide caloporteur< [1].
 Fermer le raccord >Entrée fluide caloporteur< [2].
 Remonter la vis moletée sur la >vidange< [8].
 Le bain est maintenant vidangé
30
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Fonctionnement normal
Chapitre 5
MANUEL D'UTILISATION
5
Fonctionnement normal
5.1
Mode automatique
Fluide caloporteur et plans soit très chauds, soit très froids
BRULURE DES MEMBRES
 Éviter le contact direct avec le fluide caloporteur ou les surfaces.
 Porter un équipement de protection personnel (par ex. gants résistant à la chaleur, lunettes et
chaussures de protection).
5.1.1
Thermorégulation
Le panneau de commande : affichages et
touches
5.1.1.1
Démarrer la thermorégulation
La thermorégulation peut démarrer après le remplissage et le dégazage complets.
PROCÉDURE
 Lorsque le thermorégulateur est allumé et la thermorégulation/circulation stoppée, appuyer sur
la >touche Marche/Arrêt< [E].
La thermorégulation démarre.
5.1.1.2
Quitter la thermorégulation
Lors de la coupure du thermorégulateur, la température du fluide caloporteur est supérieure/inférieure à la température ambiante.
DEGATS MATERIELS SUR LE THERMOREGULATEUR ET L'APPAREILLAGE EN VERRE/APPLICATION
 Mettre le fluide caloporteur à température ambiante à l'aide du thermorégulateur.
 Ne pas fermer les robinets de mise à l'air présents dans le circuit de fluide caloporteur.
La thermorégulation peut être stoppée à n'importe quel moment. La thermorégulation et la circulation sont immédiatement stoppées après.
PROCÉDURE
 Lorsque le thermorégulateur est allumé et la thermorégulation/circulation en cours, appuyer sur
la >touche Marche/Arrêt< [E].
La thermorégulation s'arrête.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
31
Interfaces et actualisation du logiciel
MANUEL D'UTILISATION
6
Chapitre 6
Interfaces et actualisation du logiciel
Les spécifications de l'interface utilisée ne sont pas respectées.
DEGATS MATERIELS
 Raccorder uniquement des composants qui correspondent aux spécifications de l'interface
utilisée.
6.1
Interfaces sur le thermorégulateur (option)
6.1.1
Interfaces sur la face arrière
6.1.2
Liaison série RS232
Un PC, un API ou un système de contrôle de processus (PLS) pour piloter le système électronique du
régulateur peut être raccordé en correspondance sur ce connecteur. Avant de raccorder le câble,
vérifier et adapter le cas échéant les réglages dans la catégorie « Interfaces ». Cette interface est
exclusivement utilisée par les techniciens de la société Peter Huber Kältemaschinenbau GmbH à des
fins de service. Avec un câble d'adaptateur, cette interface peut être transformée en un connecteur
série RS232.
Lors de l'utilisation de l'interface, les spécifications des standards globalement applicables doivent
être respectés.
Affectation des
broches
6.1.3
Broche
Signal
Description
2
RxD
Receive Data
3
TxD
Transmit Data
5
GND
Signal GND
Douille de raccord pour sonde Pt100 process
Une sonde de température se trouvant dans l'application raccordée (Pt100, technique à 4 conducteurs, connecteur Lemosa) est reliée à la douille de raccord Pt100 La température réelle externe est
saisie et la température de service du thermorégulateur est calculée et adaptée en permanence.
Suivant la température de service, les pertes d'isolation et l'exothermie, la température de service
(température d'entrée) peut se situer sensiblement au-dessus ou au dessous de la valeur de consigne de l'application. Dans ce contexte, les limites du liquide de thermorégulation pertinentes
pour la sécurité doivent impérativement être respectées.
Des résultats de régulation indiqués dans la fiche technique peuvent uniquement être atteints
avec les lignes de sonde blindées. Nous recommandons les sondes Pt100 externes du programme
d'accessoires Huber.
Affectation des
broches
32
Support
Broche
Signal
1
I+
2
U+
3
U−
4
I−
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Maintenance/entretien
Chapitre 7
MANUEL D'UTILISATION
7
Maintenance/entretien
7.1
Affichages en cas de dérangements
En cas de dérangement, l'appareil affiche un message d'alarme ou d'avertissement à l'écran.
Vue d'ensemble des
messages
Affichage
Cause
Effet, mesure
Avertissement : surchauffe ou soustempérature.
La régulation continue à fonctionner.
Valeurs limites de la valeur de consigne : ±
2K
Erreur sur sonde1
Rupture ou court-circuit
La régulation est inactive.
(pompe éteinte, compresseur éteint,
chauffage éteint)
Contrôler la sonde.
Affichage clignotant
de la valeur de température
F1 - clignotant
L'entrée E1 indique un défaut.
a) Absence de signal de validation,
alarme de niveau
E1 - clignotant
b) Valable pour des thermorégulateurs
avec chauffage : la température interne
se trouve au-dessus de la valeur réglée
de la température de surchauffe. La
protection de surchauffe a été déclenchée.
E2 - clignotant
L'entrée E1 indique un défaut.
a) La pompe fonctionne, le débit est
cependant absent, ou la pompe fonctionne et la pression d'eau est absente.
b) Valable pour des thermorégulateurs
avec chauffage : la température interne
se trouve au-dessus de la valeur réglée
de la température de surchauffe. La
protection de surchauffe a été déclenchée.
a) La régulation est inactive. (pompe
éteinte, compresseur éteint, chauffage
éteint)
Contrôler le niveau. Un redémarrage est
uniquement possible lorsque le niveau est
OK.
b) La valeur de la protection de surchauffe
doit être supérieure à la température
interne et/ou à la valeur de consigne. Ne
pas régler la valeur de consigne à une
valeur supérieure à la protection de surchauffe paramétrée.
a) La régulation est inactive. (pompe
éteinte, compresseur éteint, chauffage
éteint)
Tentative de redémarrage uniquement
possible suite à l'interruption de l'alimentation secteur.
b) La valeur de la protection de surtempérature doit être supérieure à la température interne et/ou de la valeur de consigne. Ne pas régler la valeur de consigne à
une valeur supérieure à la protection de
surchauffe paramétrée.
Bien que la régulation soit éteinte,
l'entrée E1 indique un débit
La régulation est inactive.
(pompe éteinte, compresseur éteint,
chauffage éteint)
Le défaut est automatiquement éliminé
lorsque l'entrée E1 est de nouveau ouverte en mode de veille.
Perte de données dans la mémoire de
paramètres
La régulation est inactive.
(pompe éteinte, compresseur éteint,
chauffage éteint)
E3 - clignotant
EP - clignotant
Pendant l'affichage du message de dérangement, le message est affiché en alternance avec la
valeur réelle.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
33
Maintenance/entretien
MANUEL D'UTILISATION
7.2
Chapitre 7
Fusible électrique
Les disjoncteurs de surintensité thermiques, permettant une coupure intégrale (L et N), se trouvent sur la
partie arrière du thermorégulateur. En cas d'erreur (aucune fonction et aucun affichage du thermorégulateur), vérifier tout d'abord si les disjoncteurs de surintensité se sont déclenchés. Au cas où les disjoncteurs
de surintensité se déclencheraient immédiatement après l'inversion, débrancher la fiche du secteur et se
mettre immédiatement en rapport avec le service client (dont le numéro de téléphone se trouve à la page
40, section » Numéros de téléphone et adresse de l'entreprise «).
7.3
Maintenance
Nettoyage/maintenance pendant le fonctionnement du thermorégulateur
DANGER MORTEL DU A UNE DECHARGE ELECTRIQUE
 Arrêter une thermorégulation en cours.
 Couper le thermorégulateur du secteur en mettant le >commutateur principal< [37] du thermorégulateur sur « 0 ».
 Débrancher en plus le thermorégulateur.
Exécution de travaux de maintenance non décrits dans le présent manuel d'utilisation
DEGATS MATERIELS SUR LE THERMOREGULATEUR
 Pour les travaux de maintenance non décrits dans le présent manuel d'utilisation, contacter la
société Peter Huber Kältemaschinenbau GmbH.
 Les travaux de maintenance ne faisant pas l'objet d'une description dans le présent manuel
d'utilisation ne doivent être confiés qu'au personnel spécialisé et formé de Huber.
 N'effectuer de son propre chef que les travaux de maintenance ci-après sur le thermorégulateur.
7.3.1
Périodicités de contrôle
Périodicité du contrôle de fonctionnement et du contrôle visuel
Refroidissement*
Description
Périodicité de
maintenance
Commentaire
Responsable
L/W
Contrôle visuel des
flexibles et des
raccords pour
tuyaux flexibles
Avant la mise en
marche du thermorégulateur
Remplacer les flexibles et raccords
pour tuyaux flexibles non étanches
avant de mettre le thermorégulateur en marche.
Exploitant
et/ou personnel opérateur
L/W
Contrôle du câble
électrique de
réseau
Avant la mise en
marche du thermorégulateur ou
lors d'un changement d'emplacement
Lors d'une détérioration du câble
de réseau secteur, ne pas mettre
le thermorégulateur en service.
Électricien
spécialisé (BGV
A3)
L/W
Contrôle du fluide
caloporteur
Si nécessaire
L/W
Protection contre la
surchauffe – contrôle du fonctionnement
Mensuellement
ou suite à un
changement de
fluide caloporteur
L/W
Vérifier si le thermorégulateur est
en bon état et s'il a
un bon appui
Tous les 12 mois
ou après un
changement de
site
W
Contrôle de la
qualité de l'eau de
refroidissement
Tous les 12 mois
Exploitant
et/ou personnel opérateur
Voir pour cela la page 27, section »
Contrôler le bon fonctionnement
de la protection surchauffe «
Exploitant
et/ou personnel opérateur
Exploitant
et/ou personnel opérateur
Détartrer le circuit d'eau de refroidissement si nécessaire. Les documentations relatives à la qualité
de l'eau sont disponibles dans le
site : www.huber-online.com
Exploitant
et/ou personnel opérateur
*L = refroidissement par air ; W = refroidissement par eau ; U = seulement valable pour les Unistats
34
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Maintenance/entretien
Chapitre 7
7.4
MANUEL D'UTILISATION
Contrôle, vidange du fluide caloporteur et nettoyage du circuit
La figure « Schéma des raccordements » figure à partir de la page 42 au paragraphe »Annexe«.
7.4.1
Contrôle du fluide caloporteur
Contrôle irrégulier du fluide caloporteur
BRULURES DUES AU POINT D'EBULLITION REDUIT
 Vérifier régulièrement si le fluide caloporteur satisfait aux spécifications de la fiche technique
de sécurité.
Contrôle irrégulier du fluide caloporteur
DEGATS MATERIELS SUR L'ECHANGEUR THERMIQUE ET/OU LES PIECES ELECTROMECANIQUES.
 Vérifier régulièrement si le fluide caloporteur satisfait aux spécifications de la fiche technique
de sécurité.
Oxydation
L'oxydation fait vieillir le fluide caloporteur et modifie ses propriétés (par ex. point d'ébullition plus
faible). Lors de la thermorégulation à hautes températures, le fluide caloporteur très chaud peut
transborder à cause du point d’ébullition diminué. Risque de brûlure des membres.
Hygroscopie
Lors de la thermorégulation continue en-dessous de la température ambiante, le fluide caloporteur s'enrichit en eau par hygroscopie, au fil du temps. Un tel mélange fluide provoque l'éclatement de l'évaporateur lors d'une thermorégulation dans les plages en-dessous de zéro. Ceci est dû
à l'eau renfermée dans le mélange de fluide, qui provoque la formation de cristaux de glace sur
l'évaporateur. Lors de la thermorégulation à hautes températures avec un tel mélange fluide, le
point d'ébullition diminue. Lors de la thermorégulation à hautes températures, le fluide caloporteur très chaud peut transborder à cause du point d’ébullition diminué. Risque de brûlure des
membres.
Par hygroscopie, la proportion de mélange peut changer en cas d'un mélange d'éthylèneglycol et
d'eau.
7.4.2
Nettoyage du circuit de fluide caloporteur
Le point de consigne et la protection contre les surchauffes ne sont pas adaptés au détergent
DANGER DE MORT PAR RISQUE D'INCENDIE
 La valeur de coupure de la température de surchauffe doit impérativement être adaptée au
détergent. Régler la valeur de coupure de la protection contre les surchauffes 25 K en-dessous
du point d'inflammation du détergent.
 Le point de consigne réglé lors du nettoyage doit impérativement être adapté au produit de
nettoyage.
Non respect de la fiche technique de sécurité du fluide caloporteur utilisé
BLESSURES
 Risque de blessures oculaires, cutanées, des voies respiratoires.
 Lire impérativement la fiche technique de sécurité et suivre les recommandations avant toute
utilisation du fluide caloporteur.
 Respecter les directives/instructions de travail locales.
 Porter un équipement de protection personnel (par ex. gants résistant à la chaleur, lunettes et
chaussures de protection).
 Risque de chute sur un sol et un poste de travail sales.
Utilisation du mauvais produit de nettoyage pour le nettoyage du circuit du fluide caloporteur
DOMMAGES MATERIELS SUITE A UNE FUITE AU NIVEAU DU CIRCUIT INTERNE DU FLUIDE CALOPORTEUR
 Ne pas utiliser d'acétone comme produit de nettoyage.
 N'utiliser que des détergents appropriés.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
35
Maintenance/entretien
MANUEL D'UTILISATION
Chapitre 7
Exemple: Raccordement d'un tuyau
flexible de mise à la
terre
Afin d'éviter des retards d'ébullition au cours des futures interventions (par ex. utilisation d'une
huile siliconée à des températures supérieures à 100 °C environ), les composants internes du thermorégulateur doivent être séchés.
PROCÉDURE
 Vidanger le thermorégulateur, comme décrit à la page 29, section » Vidange de thermostat à
bain «.
À l'issue de la vidange, des restes de fluide caloporteur peuvent subsister dans la chambre de la
pompe et dans les conduites internes. Laisser par conséquent le thermorégulateur avec robinets
ouverts pendant un certain temps.
 Laisser le flexible de vidange monté sur la >vidange< [8].
 Contrôler le niveau du bac collecteur sur l'autre extrémité du flexible de vidange.
 Fermer les robinets de vidange sur le thermorégulateur en les tournant dans le sens des aiguilles
d'une montre (de 90° vers la droite, jusqu'en butée).
 Relier la >sortie du fluide caloporteur< [1] à l'>entrée du fluide caloporteur< [2] sur le thermorégulateur, avec un flexible court-circuit.
Si l'application (externe fermée) est également encrassée, effectuer les séquences suivantes sans
mettre un flexible court-circuit en place. Dans ce cas, laisser l'application externe fermée raccordée au thermorégulateur. Le thermorégulateur et l'application sont ainsi simultanément nettoyés.
Lors de l'utilisation de fluides caloporteurs Huber, prendre de l'éthanol pour nettoyer le circuit de
fluide caloporteur.
 Remplir le système (niveau mini) de détergent. La description du remplissage se trouve à la page
28, section » Remplissage et dégazage de thermostat à bain, y compris de l'application externe
fermée «.
 Purger le système comme décrit à la page 28, section » Remplissage et dégazage de thermostat
à bain, y compris de l'application externe fermée «.
 Adapter respectivement le point de consigne et la valeur de coupure de la protection contre les
surchauffes au détergent utilisé. La procédure figure à la page 25 au paragraphe
»Régler/modifier le point de consigne« et à la page 26 au paragraphe »Réglage de la protection
contre la surchauffe«.
 Démarrer la recirculation comme décrit à la page 31 au paragraphe »Démarrer la thermorégulation«. La durée s'oriente au degré de salissure.
 Stopper la recirculation comme décrit à la page 31 au paragraphe »Quitter la thermorégulation«.
 Ouvrir la >vidange< [8] et laisser le détergent s'écouler par le flexible de vidange dans un récipient approprié (par ex. bidon d'origine compatible avec le détergent).
 Répéter les étapes « Remplissage », « Purge », « Démarrer/stopper la circulation » et « Vidange »
jusqu'à ce que le détergent évacué reste clair.
 Retirer le flexible court-circuit.
Si une application (externe fermée) utilisée a été simultanément nettoyée, laisser cette application
branchée.
 Laisser la >vidange< [8] ouverte pendant un certain temps pour que le détergent contenu dans le
thermorégulateur puisse s'évaporer.
 Fermer la >vidange< [8] après l'évaporation du reste de détergent.
 Démonter le flexible de vidange.
 Retirer le bac collecteur.
 Éliminer le bac collecteur et son contenu en bonne et due forme.
 Raccorder de nouveau l'application. (Seulement si le nettoyage du circuit de fluide caloporteur a
été fait avec un flexible court-circuit.)
36
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Maintenance/entretien
Chapitre 7
MANUEL D'UTILISATION
 Remplir le thermorégulateur de fluide caloporteur, comme décrit à la page 28, dans la section
» Remplissage et dégazage de thermostat à bain, y compris de l'application externe fermée «.
 Purger le thermorégulateur, comme décrit à la page 28, section » Remplissage et dégazage de
thermostat à bain, y compris de l'application externe fermée «. Une application externe ouverte ne doit pas être purgée.
 Démarrer la fonction de « dégazage » comme décrit à la page 28, section » Dégazage de thermostat à bain «. Une application externe ouverte ne doit pas être dégazée.
 Remettre le thermorégulateur en service normal.
7.5
Nettoyage des surfaces
Contacts à fiche non protégés
DEGATS MATERIELS DUS A L'INFILTRATION DE LIQUIDE
 Protéger les contacts à fiche non utilisés à l'aide des capuchons fournis.
 Nettoyer les surfaces uniquement avec un chiffon humide.
Utiliser un produit d'entretien d'acier inoxydable du commerce pour nettoyer les surfaces en acier
inoxydable. Nettoyer avec précaution (seulement humide) les surfaces peintes avec de la lessive
pour produits délicats.
7.6
Contacts à fiche
Contacts à fiche non protégés
DEGATS MATERIELS DUS A L'INFILTRATION DE LIQUIDE
 Protéger les contacts à fiche non utilisés à l'aide des capuchons fournis.
 Nettoyer les surfaces uniquement avec un chiffon humide.
Toutes les fiches femelles possèdent des capuchons de protection. Si les fiches femelles ne sont pas
utilisées, veiller à ce qu'elles soient recouvertes de leur capuchon.
7.7
Décontamination / réparation
Envoi d'un thermorégulateur non décontaminé pour réparation
DOMMAGES PERSONNELS ET MATERIELS DUS AUX MATIERES DANGEREUSES CONTENUES DANS
OU SUR LE THERMOREGULATEUR
 Effectuer une décontamination appropriée.
 La décontamination dépend du type et de la quantité de matières utilisées.
 Consulter pour cela la fiche technique de sécurité.
 Un formulaire pour le renvoi est disponible sur le site www.huber-online.com.
En tant qu'exploitant, c'est à vous qu'il incombe de procéder à une décontamination AVANT que du
personnel étranger n'entre en contact avec le thermorégulateur. Effectuer la décontamination
AVANT que le thermorégulateur ne soit retourné pour réparation ou vérification (avec information
écrite bien lisible, apposée sur le thermorégulateur, indiquant que la décontamination a été effectuée).
Pour simplifier le travail, nous avons préparé un formulaire que vous trouverez sur www.huberonline.com
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
37
Mise hors service
MANUEL D'UTILISATION
Chapitre 8
8
Mise hors service
8.1
Consignes de sécurité et principes
Le raccord/l'adaptation au réseau électrique n'est pas effectué(e) par un électricien et/ou le
raccord à une prise de courant électrique est réalisé sans contact de mise à la terre (PE)
DANGER MORTEL DU A UNE DECHARGE ELECTRIQUE
 Confier le raccord/l'adaptation au réseau électrique à un électricien.
 Ne raccorder le thermorégulateur qu'à des prises de courant secteur avec contact de mise à la
terre (PE).
Câble/raccord électrique endommagé
DANGER MORTEL DU A UNE DECHARGE ELECTRIQUE
 Ne pas mettre le thermorégulateur en service.
 Débrancher le thermorégulateur.
 Faire remplacer et vérifier le câble/raccordement secteur par un électricien.
 Ne pas utiliser de câble électrique d'une longueur supérieure à 3 m.
Risque de basculement dû à un appui instable du thermorégulateur
BLESSURES GRAVES ET DEGATS MATERIELS
 Éviter tout risque de basculement dû à un appui instable du thermorégulateur
Non respect de la fiche technique de sécurité du fluide caloporteur utilisé
BLESSURES
 Risque de blessures oculaires, cutanées, des voies respiratoires.
 Lire impérativement la fiche technique de sécurité et suivre les recommandations avant toute
utilisation du fluide caloporteur.
 Respecter les directives/instructions de travail locales.
 Porter un équipement de protection personnel (par ex. gants résistant à la chaleur, lunettes et
chaussures de protection).
 Risque de chute sur un sol et un poste de travail sales.
Fluide caloporteur soit très chaud, soit très froid
BRULURES/ENGELURES SERIEUSES DES MEMBRES
 Avant de commencer la vidange, veiller à ce que le fluide caloporteur se trouve à température
ambiante (env. 20 °C).
 Au cas où le fluide caloporteur serait trop visqueux pour une vidange à cette température :
tempérer le fluide caloporteur pendant quelques minutes jusqu'à ce que la viscosité soit atteinte pour une vidange. Ne jamais tempérer le fluide caloporteur avec une >vidange< [8] ouverte (si disponible).
 Fermer la >vidange< [8] (si disponible) avec une vis moletée.
 Attention, risque de brûlure lors de la vidange de fluide caloporteur avec une température
supérieure à 20 °C.
 Porter votre équipement de protection personnel lors d'une vidange.
 N'effectuer la vidange qu'avec un flexible de vidange et un récipient appropriés (ces derniers
devant être compatibles avec le fluide caloporteur et la température).
Toutes les consignes de sécurité sont importantes et doivent être respectées pendant le travail,
conformément au manuel d'utilisation !
38
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Mise hors service
Chapitre 8
8.2
MANUEL D'UTILISATION
Mise hors service
PROCÉDURE
 Régler le >commutateur principal< [37] sur « 0 ».
 Débrancher le thermorégulateur du réseau électrique.
8.3
Évacuer l'eau de refroidissement
La présente section ne doit être respectée que lors de l'utilisation de thermorégulateurs refroidis
par eau.
8.3.1
Vidange
Raccordements d'eau de refroidissement sous pression
RISQUE DE BLESSURE
 Porter un équipement de protection personnel (par ex. des lunettes de protection).
 Ouvrir le raccord d'eau de refroidissement avec précaution. L'ouvrir lentement (de 1 à 2 flancs)
et laisser l'eau de refroidissement s'écouler lentement.
Les robinets de mise à l'air côté bâtiment ne sont pas fermés
DEGATS MATERIELS DUS A L'INONDATION DES LOCAUX
 Fermer les robinets de mise à l'air côté bâtiment dans la conduite d'arrivée et de retour d'eau
de refroidissement.
PROCÉDURE
 Fermer les robinets de mise à l'air côté bâtiment dans la conduite d'arrivée et de retour d'eau de
refroidissement.
 Placer une cuve de récupération sous l'entrée et la sortie du >serpentin refroidisseur< [29].
 Dévisser les raccordements sur le >serpentin refroidisseur<[29]. L'eau de refroidissement commence à s'écouler des lignes.
 Retirer l'eau de refroidissement du >serpentin refroidisseur<[29]. Il est impératif de laisser l'eau
de refroidissement s'écouler intégralement afin d'empêcher des dommages dus au gel pendant
le transport et le stockage !
8.4
Emballage
Toujours utiliser l'emballage d'origine, dans la mesure du possible ! De plus amples informations
sont fournies à la page 15, section » Déballage «.
8.5
Expédition
Transport non conforme du thermorégulateur
DEGATS MATERIELS
 Ne pas transporter sur les roulettes ou les pieds réglables jusqu'au camion de transport.
 Tenir compte de toutes les consignes fournies dans la présente section, afin d'éviter tout dégât
matériel sur le thermorégulateur.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
39
Mise hors service
MANUEL D'UTILISATION
Chapitre 8
Palette avec bois
équarri pour appareils
sur pied
Pour le transport, utiliser les manilles se trouvant sur la partie supérieure du thermorégulateur, si
tant est qu'elles s'y trouvent. Ne pas transporter le thermorégulateur sans aide ni sans moyen de
manutention.
▪
▪
▪
▪
Toujours utiliser l'emballage d'origine pour le transport.
Transporter impérativement le thermorégulateur debout sur une palette !
Protéger les composants contre tout endommagement pendant le transport !
Lors du transport, placer du bois équarri sous le thermorégulateur pour protéger les roulettes/pieds réglables.
▪ Parfaire le calage avec des sangles / bandes d'arrimage, suivant le poids.
▪ Le protéger en plus (en fonction du modèle) à l'aide d'une feuille plastique, de carton et d'une
bande de cerclage.
8.6
Élimination
Élimination non conforme
POLLUTION DE L'ENVIRONNEMENT
 Le fluide caloporteur renversé /épanché doit être immédiatement éliminé dans les règles de
l'art.
 Afin d'éviter de porter tout préjudice à l'environnement, ne confier l'élimination de thermorégulateurs inutilisables qu'à des entreprises d'élimination agréées (par ex. entreprises de frigoristes).
8.7
Numéros de téléphone et adresse de l'entreprise
Contacter le service clients avant de renvoyer le thermorégulateur. Veiller à avoir le numéro de
série du thermorégulateur à portée de la main. Le numéro de série se trouve sur la plaquette de
type du thermorégulateur.
8.7.1
N° de téléphone : Service clients
Téléphone : +49-781-9603-244
8.7.2
N° de téléphone : Service commercial
Téléphone : +49-781-9603-123
40
Support
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Mise hors service
Chapitre 8
8.7.3
MANUEL D'UTILISATION
Courriel : Service clients
Courriel : support@huber-online.com
8.7.4
Adresse pour le service/renvoi
Peter Huber Kältemaschinenbau GmbH
Werner-von-Siemens-Strasse 1
77656 Offenburg - Allemagne
8.8
Certificat de régularité
Lire également à ce sujet, à la page 37, la section » Décontamination / réparation «.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
Support
41
Annexe
MANUEL D'UTILISATION
9
42
Support
Chapitre 9
Annexe
Exclusion de responsabilité en cas d'erreurs et de fautes d'impression.
V1.1.0fr/30.09.15//1.30
Peter Huber Kältemaschinenbau GmbH
Werner-von-Siemens-Straße 1
D-77656 Offenburg / Germany
tel. +49-781-9603-0
fax +49-781-57211
e-mail: info@huber-online.com
www.huber-online.com
3-2-1
Garantie / Warranty
www.huber-online.com/register
Erweitern Sie die Garantie Ihres HUBER Gerätes!
Extend the Warranty of Your HUBER Unit!
Register now!
Hotl i ne: +4 9 -7 8 1 - 9 6 0 3 - 2 4 4
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising