file - Horsch Maschinen GmbH

file - Horsch Maschinen GmbH
Manuel d’utilisation
Leeb 6 / 7 / 8 GS
Art.: 80900302 fr
A lire attentivement avant demettre la machine en marche!
Edition: 06/2013
Le manuel d’utilisation est à conserver!
Déclaration de conformité CE
Equipement interchangeable
(Directive 2006/42/CE)
HORSCH LEEB Application Systems GmbH
Plattlinger Str. 21
D-94562 Oberpöring (Germany)
Par la présente, le constructeur
déclare que le produit,
Désignation de la machine : Pulvérisateur de produits phytosanitaires tracté
Type de machine : HORSCH Leeb 6 GS
7 GS
8 GS
faisant l'objet de cette déclaration est conforme aux prescriptions fondamentales en matière de
sécurité et de santé stipulées dans la Directive CE 2006/42/CE.
Pour mettre en pratique dans les règles de l'art les prescriptions en matière de sécurité et de santé
stipulées dans les directives CE, il a été tenu compte notamment des normes et des spécifications
techniques suivantes :
Directive 2009/127/CE
EN ISO 4254-1 05-2011
EN ISO 4254-6 10-2011
EN ISO 4413 04-2011
EN ISO 12100 03-2011
EN 12761-2
01-2002
EN 14018
02-2012
Responsable de la documentation :
Manfred Köbler
HORSCH Maschinen GmbH
Sitzenhof 1
D-92421 Schwandorf
Oberpöring, 03.06.2013:
Lieu et date
____________________
Theodor Leeb
(Développement et construction)
A détacher et envoyer avec l'accusé de réception à la société HORSCH France SARL ou à remettre au technicien fournissant les instructions d'utilisation sur place
Protocole de transfert du véhicule
Préparation du véhicule
dans un atelier du service après-vente
Contrôle du niveau d'huile, corriger au besoin :
Circuits d'huile hydraulique (pompe commandée par
prise de force)
Graisser le véhicule suivant plan de graissage,
huiler les articulations
- Vérifier la direction de fusée d'essieu
- Vérifier la pression de gonflage des pneus
- Vérifier le serrage correct des écrous de roue
Contrôler le système électrique / l'éclairage
Essai de freinage
Explications lors de la remise du véhicule
Attirer l'attention sur les consignes de sécurité du
manuel d'utilisation et sur le véhicule
Information relative à l'observation des prescriptions
nationales en matière de vitesse et de systèmes de
freinage de remorques
Expliquer en détail les caractéristiques de fonctionnement suivantes et en indiquer l'utilisation :
éléments de commande, affichages, mise en service,
attelage, remisage
Information relative au service après-vente et à l'entretien
Remettre les accessoires du véhicule
Transfert effectué :
réalisé le
Signature
A détacher et envoyer à la société HORSCH France SARL ou à remettre au technicien fournissant les instructions d’utilisation sur place.
Accusé de réception
Le non-retournement de cette feuille annule tous droits à la garantie !
A
HORSCH LEEB Application Systems GmbH
Plattlinger Str. 21
D-94562 Oberpöring (Germany)
Fax: +49 (0) 99 37 - 95 96 366
Type de machine:............................................
No. de série:....................................................
Date de livraison: ............................................
Edition du manuel d’utilisation: 06/2013
Machine de démonstration Première utilisation
Machine de démonstration Changement d‘emplacement
Machine de démonstration vendue à
l‘utilisateur final - Utilisation
Machine neuve vendue à l‘utilisateur final Première utilisation
Machine du client Changement d‘emplacement
80900302 LEEB 6/7/8 GS fr
Par la présente, je confirme la réception du manuel d’utilisation pour la machine mentionnée ci-dessus.
Un technicien HORSCH ou un concessionnaire agréé m’a fournit des informations et instructions
concernant l’utilisation et les fonctions ainsi que les règlements concernant la sécurité technique
de la machine.
........................................................................
Nom du technicien
Concessionnaire
Client
Rue: ................................................................
Rue: ................................................................
Code Postal: ...................................................
Code Postal: ...................................................
Ville: ................................................................
Ville: ................................................................
Tél.: ................................................................
Tél.: ................................................................
Fax:.................................................................
Fax:.................................................................
E-mail: ............................................................
E-mail: ............................................................
N° du client:.....................................................
N° du client:.....................................................
.
Nom: ...............................................................
Nom: ...............................................................
Je sais que le droit à la garantie est seulement valable, si cette feuille est retournée à HORSCH
France SARL ou remise au technicien dûment remplie et signée, immédiatement après les premières instructions.
........................................................................
Lieu, date des premières instructions
........................................................................
Signature du client
- Traduction des instructions de service originales -
Identification de la machine
Lors de la réception de la machine, veuillez entrer les données correspondantes
dans la liste suivante :
Numéro de série : ............................................
Type de machine : ...........................................
Année de construction : ...................................
Première utilisation: .........................................
Accessoires : ...................................................
..........................................................................
..........................................................................
..........................................................................
Date d'édition du manuel d'utilisation: 06/2013
Dernière modification:
Adresse du revendeur :
Nom :
......................................................................
Rue 
: ......................................................................
Localité : ......................................................................
Tél 
: ......................................................................
N° Client du revendeur 
:....................................................................
HORSCH Maschinen GmbH
Adresse HORSCH :
92421 Schwandorf, Sitzenhof 1
92401 Schwandorf, Postfach 1038
Tél :
+49 (0) 9431 / 7143-0
Fax :
+49 (0) 9431 / 41364
E-mail 
:[email protected]
Client N°: HORSCH :
......................................................................
Chère cliente,
Cher client,
Merci de la confiance que vous nous avez accordée avec l'achat de cette machine.
Pour pouvoir utiliser le pulvérisateur tracté de
manière optimale, veuillez lire auparavant avec
soin le présent manuel d'utilisation.
Ce manuel d'utilisation contient des informations
importantes pour une utilisation correcte et une
commande sûre de la machine. En achetant ce
pulvérisateur de produits phytosanitaires, vous
avez acquis un produit de qualité de la société
HORSCH LEEB AS.
Le pulvérisateur tracté est une machine qui
permet de pulvériser des produits phytosanitaires et des engrais liquides conformément aux
prescriptions légales pour la culture des sols.
Le contenu de ce manuel est conçu pour vous
informer de manière détaillée sur les tâches
techniques respectives requises.
Il contient de nombreuses remarques et informations sur l'entretien, l'utilisation sûre de la
machine, les méthodes de travail sécurisées,
les mesures de protection particulières et les
options disponibles.
L'observation de ces remarques et informations
est nécessaire, importante et utile pour la sécurité du fonctionnement, la fiabilité et la conservation de valeur du pulvérisateur de produits
phytosanitaires.
Veuillez noter ce qui suit :
Conservez toujours ce manuel d'utilisation sur
le pulvérisateur. Le manuel d'utilisation est une
partie constituante de votre machine.
La société HORSCH LEEB Application Systems
GmbH décline toute responsabilité pour les
dommages et dysfonctionnements qui résultent
du non-respect du présent manuel d'utilisation.
A la réception de la machine, vérifiez qu'aucun
endommagement dû au transport n'est survenu
et qu'il ne manque pas de pièces ! Contrôlez
l'exhaustivité de la machine livrée, y compris
toutes les options commandées, au vu du bon de
livraison. Seule une réclamation immédiate peut
faire valoir des droits à des dommages et intérêts !
Avec le manuel d’utilisation, vous recevrez un
accusé de réception. Des techniciens de notre
service après-vente vous informeront sur le
mode d’utilisation et l’entretien de la machine.
Renvoyez ensuite l’accusé de réception à la
société HORSCH LEEB AS. Vous confirmerez
ainsi la réception conforme de la machine.
La période de garantie de la machine commence
à partir de la date de livraison.
N'utilisez la machine qu'après instructions et en
tenant compte du présent manuel d'utilisation.
Ce pulvérisateur tracté ne doit être utilisé que
par des personnes familiarisées avec l'appareil
et dûment informées des dangers qu'il est susceptible de représenter.
Respectez impérativement les consignes de
sécurité ! Respectez également les prescriptions
de prévention des accidents en vigueur ainsi
que les autres règles généralement reconnues
en matière de sécurité, médecine du travail et
sécurité routière.
Toutes les informations, illustrations et données
techniques contenues dans le présent manuel
d'utilisation , correspondent au tout récent niveau
des connaissances au moment de la publication.
Sous réserve de modifications de construction,
modifications techniques et formelles de nos
produits servant à l'amélioration ou suite à des
amendements de prescriptions légales, à tout
moment et sans mention de raisons.
Nous vous fourniront volontiers les données
actuelles sur demande.
Toutes les indications de direction contenues dans
le présent manuel d'utilisation sont toujours considérées dans le sens de déplacement du véhicule.
S'il n'en a pas été avisé autrement, toutes les
informations, illustrations et données techniques
sont valables de la même manière pour les variantes 6 GS, 7 GS et 8 GS .
8
Traitement des vices :
Les demandes relatives aux vices doivent être
présentées par votre concessionnaire HORSCH
à HORSCH LEEB Application Systems GmbH
– service technique –. Seules les demandes
dûment remplies et parvenues au plus tard
4 semaines après la date du dommage pourront
être étudiées.
Nettoyer et vider les pièces endommagées pour
les retourner à HORSCH LEEB AS dans un délai
de 4 semaines avec une demande relative aux
vices et une description exacte du problème.
Livraisons de pièces sans demande de restitution des pièces défectueuses : Les pièces
défectueuses doivent être disponibles pendant
12 semaines jusqu’à ce qu’une décision ait été
prise.
Toute réparation de vices effectuée par des sociétés extérieures ou qui requiert probablement
plus de 10 heures, doit être convenue avec notre
service technique, avant intervention.
Si ce manuel d'utilisation devait être devenu
partiellement ou complètement inutilisable,
vous pouvez en commander un exemplaire de
remplacement pour votre machine en indiquant
le numéro mentionné au verso.
Nous vous souhaitons tout le succès possible
avec votre pulvérisateur de produits phytosanitaires HORSCH LEEB AS.
HORSCH LEEB Application Systems GmbH
HORSCH LEEB Application Systems GmbH
Plattlinger Str. 21
D-94562 Oberpöring
Téléphone +49 (0) 99 37 . 95 96 30
Fax +49 (0) 99 37 . 95 96 366
www.horsch.com
Tous droits réservés
© 2012 HORSCH LEEB Application Systems GmbH, Oberpöring
La réimpression, même sous forme d'extraits, n'est autorisée qu'avec l'autorisation expresse de la société HORSCH LEEB Application Systems GmbH.
9
Table des matières
1.
1.1
1.2
1.3
1.4
1.5
1.6
1.7
1.7.1
1.7.2
1.7.3
1.7.4
1.7.5
1.7.6
1.7.7
1.7.8
1.7.9
1.7.10
1.7.11
1.7.12
1.7.13
1.7.14
1.8
1.9
1.10
1.11
1.12
1.13
1.14
1.15
1.16
1.17
1.18
1.19
Sécurité
14
Identification des remarques et consignes dans le manuel d'utilisation..................... 14
Représentation de symboles de sécurité................................................................... 14
Qualification et formation du personnel...................................................................... 15
Poste de travail de l'opérateur....................................................................................16
Dangers en cas de non-respect des consignes de sécurité....................................... 16
Travaux dans le respect de la sécurité.......................................................................16
Consignes de sécurité pour l'opérateur ..................................................................... 17
Consignes de sécurité et prescriptions de prévention des accidents......................... 17
Attelage et dételage de la machine............................................................................18
Utilisation de la machine............................................................................................19
Changement des équipements..................................................................................19
Transport de la machine.............................................................................................19
Système hydraulique..................................................................................................20
Système électrique.....................................................................................................21
Machines attelées......................................................................................................22
Système de freinage..................................................................................................22
Système de freinage à air comprimé..........................................................................23
Pneus.........................................................................................................................23
Manipulation des produits phytosanitaires................................................................. 24
Mode pulvérisation.....................................................................................................25
Entretien.....................................................................................................................26
Chargement et déchargement....................................................................................27
Transformation et fabrication de pièces de rechange en propre régie....................... 27
Modes de fonctionnement non conformes................................................................. 28
Pièces de rechange et d'usure, moyens auxiliaires................................................... 28
Nettoyage et mise au rebut........................................................................................28
Travaux à proximité de lignes à haute tension........................................................... 28
Dangers dus à l'énergie résiduelle.............................................................................28
Mesures organisationnelles........................................................................................29
Consignes de sécurité sur la machine.......................................................................29
Symboles d'avertissement - structure........................................................................30
Position des autocollants de sécurité sur la machine................................................. 31
Numéro de commande et explication.........................................................................32
2
2.1
2.2
2.3
2.4
2.5
2.6
2.6.1
2.6.2
2.7
2.8
2.9
2.9.1
2.9.2
2.10
2.11
Description du produit
37
Aperçu........................................................................................................................37
Dispositifs de sécurité et de protection ...................................................................... 38
Circuit de liquide - éléments de construction.............................................................. 39
Conduites d'alimentation entre le tracteur et la machine............................................ 40
Equipements relatifs au transport...............................................................................40
Utilisation conforme à l’usage prévu..........................................................................42
Equipement conforme à l'usage prévu du pulvérisateur............................................ 42
Dommages consécutifs..............................................................................................43
Effets dus à l'utilisation de certains produits phytosanitaires..................................... 43
Zones et points de danger..........................................................................................44
Caractéristiques techniques.......................................................................................45
Dimensions.................................................................................................................47
Poids total autorisé et pneumatiques.........................................................................48
Indications relatives aux bruits...................................................................................50
Equipement de tracteur requis...................................................................................50
10
3.
3.1
3.2
3.2.1
3.2.2
3.2.3
3.2.4
3.3
3.4
3.5
3.6
3.7
3.8
3.9
3.9.1
3.10
3.11
3.11.1
3.11.2
3.12
3.13
3.14
3.15
3.15.1
3.15.2
3.15.3
3.15.4
3.16
3.17
3.18
3.19
3.20
3.21
3.22
3.23
3.24
3.25
3.26
3.27
3.27.1
3.28
3.29
Structure et fonctionnement
51
Circuit de liquide - mode de fonctionnement.............................................................. 51
Unité de commande Commander-Box (C-Box).......................................................... 52
Côté aspiration (1) .....................................................................................................52
Côté refoulement (2)..................................................................................................52
Remplissage (3).........................................................................................................52
Nettoyage extérieur (4)...............................................................................................52
Manomètre.................................................................................................................52
Sas de remplissage ...................................................................................................53
Pompe de pulvérisation..............................................................................................54
Récipient pour le lavage des mains...........................................................................55
Agitateur.....................................................................................................................55
Indicateur de niveau de remplissage Tank-Control ................................................... 56
Filtres..........................................................................................................................56
Filtres de buse (option)...............................................................................................57
Dispositif de lavage extérieur (option)........................................................................57
Raccords hydrauliques...............................................................................................58
Connexion de flexibles hydrauliques..........................................................................58
Déconnexion de flexibles hydrauliques...................................................................... 58
Dispositif de traction (option)......................................................................................59
Points d'attelage.........................................................................................................59
Coffres de transport, à documents et de sécurité ...................................................... 59
Système de freinage à air comprimé..........................................................................60
Régulateur de force de freinage automatique en fonction de la charge (ALB).......... 61
Connexion du système de freinage............................................................................61
Déconnexion du système de freinage........................................................................62
Frein de stationnement via cylindre de frein à accumulateur..................................... 62
Frein hydraulique........................................................................................................63
Frein de stationnement...............................................................................................64
Timon.........................................................................................................................64
Trail Control- Direction de fusée d'essieu automatique.............................................. 65
Régulation de suivi sur les terrains en pente via commande manuelle..................... 66
Suspension pneumatique ..........................................................................................66
Béquille hydraulique...................................................................................................66
Plate-forme de travail avec échelle............................................................................67
Réservoir d'eau claire.................................................................................................67
Remplissage par pompe externe de la cuve à bouillie de pulvérisation (option)....... 68
Terminal d'information ...............................................................................................69
Poignée multifonction.................................................................................................69
Affectation des touches de la poignée multifonction.................................................. 70
Pompe commandée par prise de force (option)......................................................... 71
NightLight...................................................................................................................72
4.
4.1
4.2
4.3
4.4
4.5
4.5.1
4.5.2
4.6
Structure et fonctionnement de la rampe de pulvérisation
73
Aperçu........................................................................................................................73
Dépliage et repliage de la rampe de pulvérisation ................................................... 73
Variantes de dépliage/repliage de la rampe .............................................................. 75
Réglage de la hauteur de pulvérisation...................................................................... 76
Commande de la rampe.............................................................................................76
DistanceControl..........................................................................................................76
BoomControl..............................................................................................................77
Verrouillage de la rampe / compensation de pente.................................................... 77
11
4.7
4.8
4.8.1
4.8.2
4.8.3
4.8.4
4.8.5
4.8.6
4.8.7
4.9
4.10
Sécurité anti-collision ...............................................................................................78
Conduite de pulvérisation...........................................................................................79
Système de circulation...............................................................................................79
Nettoyage du tube de buses et des buses ................................................................ 80
Caractéristiques techniques.......................................................................................80
Corps de buse simple avec soupape de commutation pneumatique......................... 80
Corps de buses multiple, triple, manuel.....................................................................81
Corps de buse multiple, pneumatique .......................................................................81
Buses de bordure, électriques (option)......................................................................82
Montage des buses....................................................................................................82
Engrais liquide............................................................................................................83
5.
5.1
5.1.1
5.2
5.3
5.5
5.4
Mise en service
84
Contrôle de qualification du tracteur...........................................................................84
Calcul des valeurs réelles pour le tracteur................................................................. 85
Sécurisation du tracteur / de la machine ................................................................... 85
Première mise en service du système de frein de service......................................... 86
Réglage du système hydraulique sur le bloc hydraulique.......................................... 86
Montage des roues.....................................................................................................86
6.
6.1
6.2
6.2.1
6.2.2
6.2.3
6.2.4
Transports
87
Consignes de sécurité................................................................................................87
Système de sécurité pour le transport........................................................................88
Verrouillage de la rampe............................................................................................88
Support de rampe.......................................................................................................89
Verrouillage de compensation de pente..................................................................... 89
Verrouillage du parallélogramme...............................................................................89
7.
7.1
7.2
7.2.1
Attelage et dételage de la machine
90
Attelage de la machine...............................................................................................90
Dételage de la machine..............................................................................................91
Manœuvres de la machine dételée............................................................................92
8.
8.1
8.2
8.2.1
8.2.2
8.3
8.3.1
8.3.2
8.3.3
8.4
8.4.1
8.4.2
8.4.3
8.4.4
8.4.5
8.5
8.5.1
8.5.2
8.5.3
8.5.4
8.5.5
93
Utilisation de la machine
Préparation de la pulvérisation...................................................................................94
Préparation de la bouillie de pulvérisation.................................................................. 95
Calcul des quantités de remplissage et/ou d'ajout de produit.................................... 96
Tableau de remplissage pour surfaces restantes...................................................... 97
Remplissage d'eau.....................................................................................................98
Remplissage de la cuve à bouillie de pulvérisation via le dôme de remplissage..... 100
Remplissage de la cuve à bouillie de pulvérisation via le raccord de remplissage .... 100
Remplissage du réservoir d'eau claire ....................................................................101
Ajout des préparations.............................................................................................101
Ajout de préparations liquides pendant le remplissage ........................................... 102
Ajout de préparations poudreuses et d'urée............................................................. 103
Remplissage en mode ECOFILL (option)................................................................ 104
Pré-nettoyage de bidon avec bouillie de pulvérisation............................................. 104
Nettoyage de bidon à l'eau claire.............................................................................105
Pulvérisation.............................................................................................................105
Informations particulières sur la pulvérisation.......................................................... 105
Préparatifs................................................................................................................107
Pulvérisation.............................................................................................................108
Mesures de réduction de dérive ..............................................................................108
Pulvérisation avec séparation de buses
de 25 cm et distance réduite par rapport à la surface à traiter ................................ 108
12
8.6
8.6.1
8.6.2
8.6.3
8.6.4
8.7
8.8
Quantités résiduelles................................................................................................109
Vidage de quantités résiduelles...............................................................................109
Quantités résiduelles diluées...................................................................................110
Vidage des quantités résiduelles techniques........................................................... 110
Vidage de la cuve à bouillie de pulvérisation via la sortie de pression..................... 111
Récipient d'eau claire pour le lavage des mains...................................................... 111
Défauts.....................................................................................................................112
9.
9.1
9.1.1
9.1.2
9.1.3
9.1.4
9.1.4.1
9.1.5
9.1.6
9.1.6.1
9.1.6.2
9.1.6.3
9.1.6.4
9.1.7
9.2
9.3
9.3.1
9.3.2
9.3.3
9.4
9.5
9.6
9.7
9.7.1
9.7.2
9.8
9.8.1
9.8.2
9.8.3
9.8.4
9.8.5
9.10
9.11
9.12
9.13
Nettoyage, entretien et maintenance
113
Nettoyage.................................................................................................................115
Système de nettoyage intérieur ininterrompu– CCS (Continuous Cleaning System)....116
Nettoyage de filtre....................................................................................................117
Nettoyage du pulvérisateur avec cuve vide ............................................................. 118
Nettoyage du pulvérisateur avec cuve (partiellement) remplie................................ 118
Nettoyage de la rampe avec la soupape d'air « Option Soupape Air » (option)....... 119
Fin de la saison........................................................................................................119
Entreposage de la machine pour l'hiver................................................................... 120
Nettoyage de la machine à l'eau claire.....................................................................120
Vidage complet de la machine.................................................................................120
Purge d'eau du réservoir d'eau claire.......................................................................120
Entreposage pour l'hiver...........................................................................................121
Remise en service après entreposage d'hiver......................................................... 121
Plan d'entretien et de maintenance..........................................................................122
Prescriptions de lubrification....................................................................................124
Aperçu des points de graissage sur la machine de base......................................... 124
Points de graissage sur la rampe de pulvérisation .................................................. 127
Points de graissage de la rampe de pulvérisation BoomControl-Plus (option)........ 130
Timon.......................................................................................................................130
Nettoyeur à haute pression (option).........................................................................130
Essieu et frein...........................................................................................................131
Pneus / roues...........................................................................................................133
Pression de gonflage des pneus..............................................................................134
Montage des pneus (tâche d'atelier)........................................................................134
Système hydraulique................................................................................................135
Marquage des flexibles hydrauliques.......................................................................136
Intervalles d'entretien...............................................................................................136
Critères d'inspection des flexibles hydrauliques....................................................... 136
Montage et démontage de flexibles hydrauliques.................................................... 137
Vidange d'huile de la pompe commandée par prise de force.................................. 137
Courroies..................................................................................................................138
Informations relatives au contrôle du pulvérisateur.................................................. 139
Système d'éclairage électrique.................................................................................139
Couples de serrage des vis......................................................................................140
10.
10.1
10.2
10.2.1
10.2.2
10.2.3
10.2.4
Sélection de buse
141
Généralités...............................................................................................................141
Procédure.................................................................................................................141
Avec diagramme et tableau universel......................................................................141
Avec tableau des quantités d'application................................................................. 144
Plages de pression des différentes buses................................................................ 146
Tableau de conversion pour la pulvérisation d'engrais
liquide UNA (solution d'urée et de nitrate d'ammonium).......................................... 147
11.
Mise au rebut du pulvérisateur
148
Index150
13
1. Sécurité
1.1 Identification des
remarques et consignes dans
le manuel d'utilisation
Les consignes de sécurité contenues dans le
présent manuel d'utilisation et dont la non-observation peut entraîner des dangers pour des
personnes sont identifiées par des symboles de
danger généraux :
Symbole de sécurité suivant DIN 4844 - W9 :
Les remarques générales relatives au fonctionnement et les conseils d'application sont
identifiés comme suit :
REMARQUE
Ces remarques vous aident à utiliser de manière
optimale toutes les fonctions sur la machine.
Les remarques directement apposées sur
la machine doivent impérativement être
observées et maintenues en parfait état de
lisibilité.
1.2 Représentation de
symboles de sécurité
Les consignes de sécurité sont identifiées par
le symbole de sécurité triangulaire et le mot de
signalisation placé devant. Le mot de signalisation (danger, avertissement, attention) décrit
la gravité du danger respectif et sa signification
est la suivante :
DANGER
Indique un danger imminent de haute gravité,
susceptible de provoquer la mort ou de graves
blessures (perte de membres ou dommages à
long terme) quand il n'est pas évité.
La non-observation de ces remarques et
consignes peut avoir pour conséquence immédiate la mort ou de graves blessures.
AVERTISSEMENT
Indique un danger potentiel de gravité moyenne,
susceptible d'entraîner la mort ou des blessures
( très sérieuses) quand il n'est pas évité.
La non-observation de ces remarques et
consignes peut dans certaines circonstances
avoir pour conséquence immédiate la mort ou
de graves blessures.
ATTENTION
Indique un danger de faible gravité, susceptible
d'entraîner des blessures corporelles légères
ou moyennement sérieuses, ainsi que des
dommages matériels, quand il n'est pas évité.
Cette consigne incite à adopter un comportement particulier ou à exécuter une tâche particulière afin d'assurer une manipulation correcte
de la machine.
La non-observation de ces remarques et
consignes peut entraîner des défauts de la machine ou des nuisances pour l'environnement.
14
1.3 Qualification et formation
du personnel
La machine 6 / 7 / 8 GS doit être uniquement
utilisée, entretenue et réparée par des personnes familiarisées avec celle-ci et informées
des dangers qui y sont liés. L'étendue des responsabilités, la compétence et la supervision
du personnel doivent être réglementés dans le
détail par l'exploitant.
Si le personnel ne possède pas les connaissance requises, il doit être formé et instruit en
conséquence. Un apprenti ne doit travailler
avec / sur la machine que sous la surveillance
d'une personne qualifiée.
L'exploitant doit d'autre part s'assurer que le
contenu du manuel d'utilisation a été intégralement compris par le personnel.
Tâche
Personne spécialement formée pour
cette tâche
Les travaux de remise en état non décrits dans
le manuel d'utilisation ne doivent être exécutés
que par des ateliers spécialisés et autorisés.
Quand des travaux d'entretien et de
maintenance portent la mention supplémentaire « Tâche d'atelier », ils ne
doivent être exécutés que par un atelier
spécialisé.
Le personnel d'un atelier spécialisé dispose des connaissances requises ainsi
que des moyens auxiliaires appropriés
(outils, engins de levage et dispositifs
de support) pour une exécution professionnelle et conforme à la sécurité des
travaux d'entretien et de maintenance
de la machine.
*
Instructeur
Opérateur
Personnes ayant
une formation
spécifique
Transbordement/transport
Mise en service
Réglage, préparation
Fonctionnement
Entretien
Recherche des défauts
et dépannage
Mise au rebut
*
15
1.4 Poste de travail de
l'opérateur
1.6 Travaux dans le respect
de la sécurité
La machine ne doit être pilotée que par une
seule personne, depuis le siège de conducteur
du tracteur.
Les consignes de sécurité mentionnées dans le
présent manuel d'utilisation, les prescriptions de
prévention des accidents existantes ainsi que
d'éventuelles prescriptions internes relatives
au travail, au fonctionnement et à la sécurité de
l'exploitant doivent être observées.
Outre les consignes de sécurité mentionnées
dans le présent manuel d'utilisation, il est impératif de respecter les prescriptions nationales,
généralement admises et des caisses d'assurance mutuelles relatives à la sécurité du travail
et à la prévention des accidents.
1.5 Dangers en cas de nonrespect des consignes de
sécurité
Le non-respect des consignes de sécurité peut
représenter un danger pour des personnes
ainsi que pour la machine et l'environnement.
Le non-respect des consignes de sécurité peut
avoir pour conséquence la perte de tout droit à
des dommages et intérêts.
Dans le détail, le non-respect des consignes
de sécurité peut avoir par exemple pour conséquence les dangers suivants :
¾¾mise en danger de personnes suite à des
secteurs de travail non sécurisés
¾¾défaillance de fonctions importantes de la
machine
¾¾défaillance des méthodes prescrites pour
l'entretien et la maintenance
¾¾mise en danger de personnes suites à des
influences mécaniques ou chimiques
¾¾mise en danger de l'environnement suite à
des fuites d'huile hydraulique
16
Suivez les instructions indiquées sur les symboles d'avertissement afin d'éviter les dangers.
Sur les routes, respecter les prescriptions
légales respectives (en République Fédérale
d'Allemagne, le StVZO - code d'admission à la
route et le StVO - code de la route).
Être équipé pour les cas d'urgence. Conserver
à cet effet une trousse de secours à proximité
immédiate.
Disposer des numéros d'urgence pour les médecins et les sapeurs-pompiers sur le poste
téléphonique.
1.7 Consignes de sécurité
pour l'opérateur
¾¾Atteler les appareils conformément aux instructions et ne les fixer et verrouiller qu'aux
dispositifs prescrits !
AVERTISSEMENT
Danger d'écrasement, de coupure, d'accrochage, d'entraînement et de chocs
des suites d'une sécurité de circulation
et de fonctionnement défaillante.
¾¾En cas de déplacement en pente – risque de
basculement !
Avant chaque mise en service, vérifier la sécurité de circulation et de fonctionnement de la
machine et du tracteur !
¾¾Contrôler et monter l'équipement de transport
– comme par ex. l'éclairage, les dispositifs
d'avertissement et les éventuels dispositifs
de protection !
1.7.1 Consignes de sécurité et
prescriptions de prévention des
accidents
¾¾Observer les remarques et consignes du
présent manuel d'utilisation et les consignes
de sécurité et prescriptions de prévention des
accidents généralement admises !
¾¾Avant toute mise en service de la machine,
vérifier que tous les dispositifs de sécurité et
de protection sont correctement installés et
fonctionnels. Contrôler régulièrement tous les
dispositifs de sécurité et de protection.
¾¾Les panneaux d'avertissement et de remarques fournissent des informations importantes pour un fonctionnement sans danger ;
votre sécurité dépend de leur observation !
¾¾En cas d'utilisation de voies publiques, respecter les dispositions respectives !
¾¾Les dispositifs de sécurité et de protection
défaillants ou enlevés peuvent entraîner des
situations dangereuses.
¾¾Avant le début du travail, se familiariser avec
tous les équipements et éléments d'actionnement ainsi qu'avec leur fonctionnement. Il
est trop tard pour le faire pendant le travail !
¾¾Avant le démarrage et avant la mise en
service, contrôler les alentours immédiats !
(Enfants !).
¾¾Observer les charges sur essieux autorisées,
le poids total et les dimensions de transport !
¾¾Les dispositifs d'actionnement (câbles,
chaînes, timonerie, etc.) d'équipements à
distance doivent être posés de manière à ce
qu'ils ne déclenchent pas de mouvements
involontaires dans toutes les positions de
transport et de travail.
¾¾Pour le déplacement sur route, mettre les
appareils dans l'état prescrit et les verrouiller
conformément aux prescriptions du constructeur !
¾¾La vitesse de déplacement doit toujours être
adaptée aux conditions environnantes !
¾¾Dans les montées et les descentes ou transversalement à une pente, évitez de virer
brutalement !
¾¾Dans les virages, tenir compte du grand
porte-à-faux et/ou de la masse d’inertie de
l’appareil !
¾¾Ne mettre l'appareil en service que lorsque
tous les dispositifs de protection sont installés
et en position de protection !
¾¾Conserver les dispositifs de sécurité en bon
état. Remplacer les pièces manquantes ou
endommagées.
¾¾Il est interdit de séjourner dans la zone de
travail !
¾¾Il est interdit de prendre des passagers et de
les transporter sur la machine !
¾¾Veiller à ce que la visibilité soit suffisante !
17
¾¾Ne pas séjourner dans la zone de rotation et
de pivotement de la machine !
¾¾La timonerie ne doit être actionnée que
lorsque personne ne séjourne dans la zone
de pivotement !
¾¾Les pièces extérieurement actionnées (par
ex. hydrauliquement) comportent des points
d'écrasement et de cisaillement !
¾¾Pour travailler avec le pulvérisateur, empêcher la machine de se mettre à rouler en
posant des cales !
¾¾Adaptez votre conduite de manière à maîtriser
sûrement et à tout moment le tracteur et la
machine montée ou attelée.
Tenir compte ce faisant des capacités personnelles, des conditions de la chaussée, de
la circulation, de la visibilité et du temps, des
propriétés de conduite du tracteur et du comportement de la machine montée ou attelée.
1.7.2 Attelage et dételage de la
machine
¾¾N'atteler et ne transporter la machine qu'avec
des tracteurs appropriés pour ce travail.
¾¾Atteler la machine conformément aux prescriptions aux dispositifs prévus !
¾¾Suite à l'attelage des machines à l'avant et/
ou à l'arrière d'un tracteur, ne pas dépasser
- le poids total autorisé du tracteur
- les charges sur essieux autorisées du tracteur
- les capacités de charge autorisées des
pneus du tracteur
¾¾Caler le tracteur et la machine pour qu'ils
ne se mettent pas à rouler accidentellement
avant d'atteler ou de dételer la machine !
¾¾Il est interdit à des personnes de séjourner
entre la machine à atteler et le tracteur quand
le tracteur s'approche de la machine !
Des assistants présents ne doivent servir que
de guides à côté des véhicules et ne passer
entre eux que lorsqu'ils sont immobilisés.
¾¾Verrouiller le levier de commande de l'équipement hydraulique du tracteur de manière
à exclure un relevage ou un abaissement
involontaires !
¾¾A l'attelage et au dételage de machines,
amener les béquilles (le cas échéant) dans
la position respective (stabilité) !
¾¾L'actionnement des béquilles peut représenter un risque de blessure par écrasement ou
cisaillement !
¾¾Soyez très prudent à l'attelage et au dételage de machines au et du tracteur ! Risque
d'écrasement et de cisaillement dans la zone
d'attelage entre le tracteur et la machine !
¾¾Il est interdit à des personnes de séjourner
entre le tracteur et la machine quand l'équipement hydraulique est actionné !
¾¾Les conduites d'alimentation raccordées
- doivent suivre facilement tous les mouvements sans tension, sans pli et sans frottement dans les virages.
- ne doivent pas frotter sur les pièces
extérieures.
¾¾Les câbles de déclenchement pour les accouplements rapides doivent pendre librement et
ne doivent pas déclencher automatiquement
en position basse !
¾¾Toujours stabiliser les machines dételées en
position d'arrêt !
¾¾Ne jamais dételer quand la trémie est vide et
quand la timonerie est dépliée !
La machine peut se renverser suite à un report
de charge négatif !
18
1.7.3 Utilisation de la machine
¾¾Avant le début du travail, familiarisez-vous
avec tous les équipements et éléments d'actionnement de la machine et leurs fonctions.
Il est trop tard pour le faire pendant le travail !
1.7.4 Changement des
équipements
¾¾Caler la machine pour qu’elle ne se déplace
pas de façon inopinée !
¾¾Porter des vêtements bien ajustés ! Les vêtements lâches peuvent être accrochés et
enroulés sur les arbres d'entraînement !
¾¾Les sections du châssis relevées, sous
lesquelles vous vous trouvez, doivent être
bloquées de façon sûre avec des supports
appropriés !
¾¾Ne mettre l'appareil en service que lorsque
tous les dispositifs de protection sont installés
et en position de protection !
¾¾Attention ! Les pièces en saillie (pièces de
timonerie, etc.) peuvent représenter des
risques de blessures !
¾¾Observer la charge utile maximale de la
machine portée / attelée et les charges sur
essieux et les reports de charge autorisés
du tracteur ! Le cas échéant, ne se déplacer
qu'avec une trémie qui n'est pas remplie
complètement.
¾¾Pour monter sur la machine, ne pas utiliser
des pièces mobiles ou tournantes.
De très graves blessures peuvent se produire
en cas de chute.
¾¾Il est interdit à des personnes de séjourner
dans la zone de travail de la machine !
¾¾Il est interdit à des personnes de séjourner dans la
zone de rotation et de pivotement de la machine !
¾¾Les dispositifs prévus pour monter sur la machine et les marches ne doivent être utilisés
qu'à l'arrêt. Le transport de passagers sur la
machine est interdit pendant le fonctionnement !
¾¾Ne jamais monter sur la machine quand elle
se déplace !
¾¾Les pièces de machine extérieurement actionnées (par ex. hydrauliquement) comportent
des points d'écrasement et de cisaillement !
¾¾N'actionner les pièces de machine extérieurement actionnées que lorsque les personnes
se trouvent à une distance de sécurité suffisante de la machine !
¾¾Avant de quitter le tracteur, veiller à ce qu'il
ne démarre, ni ne se mette à rouler accidentellement. Pour cela,
- abaisser la machine sur le sol
- serrer le frein de stationnement
- arrêter le moteur du tracteur
- retirer la clé de contact
1.7.5 Transport de la machine
¾¾Quand vous utilisez des voies publiques,
respectez les prescriptions nationales respectives en matière de sécurité routière !
¾¾Avant le transport, contrôler le raccordement
correct des conduites d'alimentation :
- l'endommagement, le fonctionnement et la
propreté du système d'éclairage
- les défauts visibles des systèmes de freinage
et hydraulique
- le desserrage complet du frein de stationnement
- le fonctionnement du système de freinage
¾¾Toujours veiller à une capacité de direction et
de freinage suffisante du tracteur !
Les machines montées ou attelées à un tracteur, ainsi que des poids à l'avant et à l'arrière,
influent sur la conduite ainsi que sur la capacité de direction et de freinage du tracteur.
¾¾Observer la charge utile maximale de la
machine portée / attelée et les charges sur
essieux et reports de charge autorisés du
tracteur !
19
¾¾Le tracteur doit assurer le retard au freinage
prescrit pour le convoi chargé (tracteur plus
machine portée / attelée) !
1.7.6 Système hydraulique
¾¾Contrôler l'effet de freinage avant de partir !
¾¾Veiller à un raccordement correct des
conduites hydrauliques flexibles !
¾¾Dans les virages, avec une machine portée
ou attelée, tenir compte de la largeur et de la
masse d'inertie de la machine !
¾¾Avant un transport sur route, amener toutes
les pièces pivotantes de la machine en position de transport !
¾¾Avant un transport sur route, bloquer les
pièces pivotantes de la machine en position
de transport pour éviter les modifications de
charge dangereuses.
Utiliser pour cela les sécurités de transport
prévues !
¾¾Avant un transport sur route, verrouiller les
leviers de commande du système hydraulique
contre un relevage ou un abaissement de la
machine portée ou attelée !
¾¾Avant un transport sur toute, vérifier que
l'équipement de transport requis est correctement monté sur la machine, par ex. éclairage,
dispositifs d'avertissement et dispositifs de
protection !
¾¾Adapter la vitesse de conduite aux conditions
environnantes respectives !
¾¾Rétrograder dans les descentes !
¾¾Désactiver systématiquement tout freinage
unilatéral de roue avant un transport sur route
(verrouiller les pédales) !
¾¾Lire les remarques et consignes au chapitre 6.2.
¾¾Le système hydraulique est sous haute pression !
¾¾Au raccordement des conduites hydrauliques flexibles, veiller à ce que le système
hydraulique du tracteur et de la machine est
dépressurisé !
¾¾Il est interdit de bloquer sur le tracteur des
éléments de commande servant à l'exécution directe de mouvements hydrauliques ou
électriques, par ex. repliage, pivotement et
poussée.
Le mouvement respectif doit stopper automatiquement quand vous relâcher l'élément de
commande correspondant. Ceci ne s'applique
pas aux mouvements d'équipements qui
- fonctionnent en continu ou
- sont automatiquement régulés ou
- requièrent une position flottante ou d'activation inhérente au fonctionnement
¾¾Avant de travailler sur le système hydraulique
- arrêter la machine
- dépressuriser le système hydraulique
- arrêter le moteur du tracteur
- serrer le frein de stationnement
- retirer la clé de contact
Accumulateur de pression
Selon l'équipement, il peut y avoir un accumulateur de pression dans le système hydraulique.
Ne pas ouvrir l’accumulateur de pression ou
faire des travaux sur celui-ci (soudure, percer
des trous). Même après l’avoir vidé, le réservoir
est encore sous pression de gaz.
Vider l’accumulateur de pression avant tout
travail sur le système hydraulique. Le manomètre (le cas échéant) ne doit indiquer aucune
pression.
La pression du manomètre doit tomber à 0 bar.
Ce n’est qu’après que l’on peut travailler sur le
système hydraulique.
¾¾Faire contrôler les conduites hydrauliques
flexibles au moins une fois par an par un
spécialiste pour s'assurer que la sécurité du
travail est assurée !
20
¾¾Remplacer les conduites hydrauliques
flexibles en cas d'endommagement et de
vieillissement ! N'utiliser que des conduites
hydrauliques flexibles HORSCH LEEB AS
d'origine !
1.7.7 Système électrique
¾¾La durée d'utilisation des conduites hydrauliques flexibles ne doit pas dépasser six ans,
temps de stockage éventuel de deux ans au
maximum inclus. Même quand ils sont correctement stockés et soumis a des contraintes
acceptables, les flexibles et raccords de
flexible subissent un vieillissement naturel
limitant leur durée de stockage et d'utilisation.
En alternative, la durée d'utilisation peut être
déterminée en fonction de valeurs empiriques,
en tenant compte en particulier du potentiel de
danger. D'autres valeurs indicatives peuvent
s'appliquer pour les flexibles et les conduites
flexibles en matière thermoplastique.
¾¾N'utiliser que les fusibles prescrits. Les fusibles à ampérage trop élevé détruisent le
système électrique - danger d'incendie !
¾¾Ne jamais essayer de boucher avec la main
ou les doigts une fuite dans les conduites
hydrauliques flexibles. Du liquide s'échappant
à haute pression (huile hydraulique) peut
pénétrer dans la peau et causer de graves
blessures !
En cas de blessures dues à de l'huile hydraulique, consulter immédiatement un médecin !
Risque d'infection.
¾¾A la recherche de fuites, utiliser des moyens
appropriés en raison du haut risque d'infection
possible.
¾¾Afin d’exclure les erreurs de manipulation,
marquer les prises et les fiches des raccords
hydrauliques entre le tracteur et la machine
à l’aide de couleurs différentes.
¾¾Pour éviter des accidents causés par des
mouvements hydrauliques intempestifs ou
par des tierces personnes (enfants, passager)
les distributeurs sur le tracteur doivent être
bloqués ou verrouillés quand on ne les utilise
pas ou en position de transport.
¾¾Avant de travailler sur le système électrique,
débrancher systématiquement la batterie
(pôle moins) !
¾¾Veiller à un raccordement correct de la batterie ! Brancher d'abord le pôle plus, puis le pôle
moins. Débrancher d'abord le pôle moins,
puis le pôle plus !
¾¾Toujours placer le recouvrement prévu sur le
pôle plus de la batterie. Risque d'explosion en
cas de court-circuit de masse !
¾¾Eviter la formation d'étincelles et les flammes
nues à proximité de la batterie ! Danger d'explosion !
¾¾La machine peut être équipée de composants
et d'éléments électroniques dont le fonctionnement peut être perturbé par les ondes électromagnétiques d'autres appareils. Ce genre
de perturbations peut représenter un danger
pour les personnes quand les consignes de
sécurité ne sont pas observées à la lettre.
En cas d'installation ultérieure d'appareils et/
ou de composants électriques sur la machine,
avec raccordement au réseau de bord, l'utilisateur doit vérifier que l'installation ne cause
pas de perturbations dans l'équipement électronique du véhicule ou d'autres composants.
Veillez à ce que les composants électriques
et électroniques installés ultérieurement correspondent bien à la version actuellement
en vigueur de la directive CEM 89/336/CE et
portent le label CE.
21
1.7.8 Machines attelées
1.7.9 Système de freinage
¾¾Observer les possibilités de combinaison autorisées du dispositif d'attelage sur le tracteur
et le dispositif de traction sur la machine !
N'atteler que des combinaisons de véhicules
autorisées (tracteur et machine attelée).
¾¾Seuls les ateliers spécialisés ou les services
spécialisés en matière de système de frein
sont autorisés à procéder à des travaux
de réglage et de réparation du système de
freinage !
¾¾Pour les machines à un essieu, observer le
report de charge maximum autorisé du tracteur sur le dispositif d'attelage !
¾¾Arrêter immédiatement le tracteur en cas
de tout dysfonctionnement du système de
freinage.
Faire éliminer immédiatement le dysfonctionnement !
¾¾Toujours veiller à une capacité de direction et
de freinage suffisante du tracteur !
Les machines montées ou attelées à un
tracteur influent sur le comportement de
conduite ainsi que sur la capacité de direction
et de freinage du tracteur, en particulier les
machines à un essieu avec report de charge
sur le tracteur !
¾¾Seul un atelier spécialisé est autorisé à régler
la hauteur du timon de traction en cas de timon à crochet arrière avec report de charge !
¾¾Le système de freinage doit être soumis à un
contrôle rigoureux régulier !
¾¾Ranger de façon sûre la machine avant de
travailler sur le système de freinage. Bloquer
la machine contre un abaissement ou un déplacement accidentels (cales) !
¾¾Prendre des précautions particulières pour
les travaux de soudage, brûlage et forage à
proximité de conduites de freinage !
¾¾Après tous les travaux de réglage et de maintenance du système de freinage, procéder
systématiquement à un essai de freinage !
¾¾Observer les prescriptions correspondantes
pour la vidange d'huile hydraulique (France) !
¾¾Pour faire l'appoint ou la vidange d'huile, n'utiliser que les huiles hydrauliques prescrites
(France).
22
1.7.10 Système de freinage à air
comprimé
¾¾Vous ne devez démarrer avec une machine
attelée que lorsque la pression de fonctionnement requise pour desserrer le frein est
atteinte (manomètre sur le tracteur).
¾¾Avant d'atteler la machine, éliminez l'encrassement éventuel des bagues d'étanchéité
aux têtes d'accouplement de la conduite de
réserve et de freinage !
1.7.11 Pneus
¾¾Pour travailler sur les pneus, veiller à ce que
l'appareil soit garé de façon sûre et protégé
contre le roulement et le renversement accidentels (frein de stationnement, cale).
¾¾Le montage des roues et des pneus suppose
des connaissances suffisantes et des outils
de montage appropriés !
¾¾Avant un déplacement sans machine, fermez
les têtes d'accouplement sur le tracteur !
¾¾Les réparations des pneus et des roues ne
doivent être confiés qu'à des spécialistes et
exécutés avec des outils de montage appropriés !
¾¾Fermez les têtes d'accouplement de la conduite
de réserve et de freinage et accrochez celle-ci
dans les supports prévus à cet effet !
¾¾Contrôler régulièrement la pression de gonflage ! Observer la pression de gonflage
prescrite !
¾¾Purgez chaque jour l'eau du réservoir d'air !
¾¾Contrôler régulièrement les écrous des roues
et serrer ou resserrer toutes les vis de fixation
et écrous suivant les instructions de HORSCH
LEEB AS GmbH ! Ne pas procéder à ce
contrôle peut entraîner une perte de roue et
un renversement de la machine.
¾¾Les réglages effectués sur les soupapes de
freinage ne doivent pas être modifiés !
¾¾Remplacez le réservoir d'air quand il peut être
bougé dans les bandes de serrage, quand
il est endommagé, sa plaque signalétique
oxydée, desserrée ou manquante.
23
1.7.12 Manipulation des produits
phytosanitaires
¾¾Observez les recommandations des fabricants
de produits phytosanitaires en matière de
- vêtements de protection,
- avertissements relatifs à la manipulation
de produits phytosanitaires
- prescriptions de dosage, application et
nettoyage.
¾¾Ranger toutes les informations importantes
concernant les produits phytosanitaires utilisés (fiches techniques de sécurité, notices
d'utilisation, etc.) dans le coffre à documents
(cf. 3.14).
¾¾Lisez les remarques et consignes dans les
publications « AID » - n° 1237 « Begriffe im
Pflanzenschutz » et n° 1042 « Vorsicht beim
Umgang mit Pflanzenschutzmitteln ». (En
langue allemande uniquement)
¾¾La qualité de l'eau (en particulier la dureté et la
teneur en substances minérales) influe sur le
comportement de certains engrais et produits
phytosanitaires. Suite à la précipitation et à
la floculation, des dépôts peuvent se former
dans les filtres ou les buses.
Exemple : l'eau fortement calcaire produit
du sulfate de calcium (plâtre) avec l'engrais
contenant du sulfate et forme des dépôts
blanchâtres dans les filtres.
Pour éviter cela, observer les conditions d'application et les possibilités de combinaisons
des fabricants respectifs !
24
¾¾Observer les informations relatives à la compatibilité de produits phytosanitaires avec les
matériaux du pulvérisateur !
¾¾Ne pas pulvériser de produits phytosanitaires
tendant à adhérer ou à se solidifier !
¾¾Pour manipuler des produits phytosanitaires,
porter un équipement de protection approprié
comme par ex. des gants, une tenue et des
lunettes de protection, etc. !
¾¾Ni manger, ni boire, ni fumer pendant le travail
avec les produits phytosanitaires !
¾¾Conserver les produits phytosanitaires hors
de portée des enfants !
¾¾Prévoir toujours suffisamment d'eau pour
pouvoir rincer le produit phytosanitaire en
cas d'urgence.
¾¾En cas de contact corporel avec des produits
phytosanitaires, faire appel à un médecin.
¾¾Nettoyer à fond les mains et le visage une fois
le travail terminé.
1.7.13 Mode pulvérisation
¾¾Observez les remarques et consignes relatives à la loi sur la protection des végétaux.
¾¾Lisez les remarques dans la publication du
« Ministère fédéral allemand de l'alimentation, de l'agriculture et de la protection des
consommateurs » - « Gute fachliche Praxis
im Pflanzenschutz ». (En langue allemande
uniquement)
¾¾Ne pas remplir les pulvérisateurs avec de
l'eau des cours d'eau - pour la protection des
hommes, des animaux et de l'environnement !
¾¾Ne remplir les pulvérisateurs qu'avec des dispositifs de remplissage HORSCH LEEB AS
d'origine et par écoulement librement de la
conduite d'eau !
¾¾Ne jamais souffler les buses et autres petites
pièces avec la bouche !
¾¾Dans les tracteurs à cabine et soufflerie d'aération, remplacer les filtres d'amenée d'air
frais par des filtres à charbon actif !
¾¾Ne jamais ouvrir de conduites sous pression !
¾¾N'utilisez que des flexibles de rechange
HORSCH LEEB AS d'origine, résistant aux
contraintes chimiques, mécaniques et thermiques.
Pour le montage, utilisez systématiquement
des colliers en V2A !
¾¾Les travaux de réparation dans la cuve à
bouillie de pulvérisation ne doivent être exécutés qu'après nettoyage à fond et avec un
masque de protection respiratoire.
Pour des raisons de sécurité, une deuxième
personne doit surveiller les travaux de l'extérieur de la cuve à bouillie de pulvérisation !
Assurer une aération suffisante de la cuve à
bouillie de pulvérisation !
¾¾Observez ce qui suit pour la réparation de
pulvérisateurs utilisés avec un engrais liquide
contenant une solution d'urée et de nitrate
d'ammonium :
Des résidus de solutions d'urée et de nitrate
d'ammonium peuvent se former sur ou dans
la cuve à bouillie de pulvérisation en raison de
l'évaporation de l'eau. Il en résulte du nitrate
d'ammonium pur et de l'urée. Sous forme
pure, le nitrate d'ammonium est explosif en
liaison avec des substances organiques, par
ex. l'urée, quand les températures critiques
sont atteintes lors de travaux de réparation
(par ex. soudage, rectification, limage). Ce
danger peut être éliminé en lavant à fond
la cuve à bouillie de pulvérisation resp. les
pièces à réparer avec de l'eau, car le sel de
la solution d'urée et de nitrate d'ammonium
est soluble dans l'eau.
Nettoyez par conséquent à fond le pulvérisateur avec de l'eau avant une réparation !
¾¾Le volume nominal de la cuve à bouillie de
pulvérisation ne doit pas être dépassé au
remplissage !
¾¾Nettoyer à fond les mains et le visage une fois
le travail terminé.
25
1.7.14 Entretien
¾¾Les travaux de remise en état, d'entretien
et de nettoyage ainsi que l'élimination des
défauts de fonctionnement ne doivent être
systématiquement exécutés que lorsque l'entraînement est désactivé et le moteur arrêté !
Débrancher le connecteur de machine de
l'ordinateur de bord. Retirer la clé de contact !
¾¾Avant de procéder à des travaux sur l’installation électrique, toujours la débrancher de
l’arrivée de courant !
¾¾Porter des gants de protection contre les
pièces de la machine à arêtes vives.
¾¾Débrancher le câble de l'alternateur et de
la batterie du tracteur avant d'exécuter des
travaux de soudure à l'arc électrique sur le
tracteur et les machines portées !
Monter la borne de mise à la masse aussi
près que possible de la soudure.
¾¾Nettoyer le pulvérisateur avant l'entretien et,
en particulier, les pièces salies par la bouillie
de pulvérisation.
¾¾Si les dispositifs de protection sont sujets
à une usure, ils doivent être régulièrement
contrôlés et remplacés en temps utile !
¾¾Effectuer dans les délais les travaux de réglage, d'entretien et d'inspection.
¾¾Les pièces de rechange doivent satisfaire aux
moins aux exigences techniques prescrites
par le constructeur de l'appareil ! Ceci est
garanti par les pièces de rechange HORSCH
LEEB AS d'origine !
¾¾Verrouiller tous les moyens d'exploitation tels
que l'équipement à air comprimé et hydraulique contre la mise en service accidentelle.
¾¾Bloquer la machine et/ou les éléments de machine relevés contre un abaissement accidentel avant de procéder aux travaux d'entretien,
de remise en état et de nettoyage !
¾¾Monter et fixer avec soin les sous-groupes
de plus grandes dimensions à des engins
de levage.
¾¾Contrôler régulièrement le bon serrage des
écrous et vis et les resserrer si nécessaire !
¾¾Utiliser des outils appropriés et porter des
gants pour changer des outils de travail à
arêtes vives !
¾¾Mettre correctement au rebut les huiles,
graisses et filtres usagés !
26
¾¾En cas d'accumulation de gaz, n'utiliser que
de l'azote pour le remplissage - danger d'explosion !
1.8 Chargement et
déchargement
AVERTISSEMENT
Il existe un risque d'accident quand le
tracteur n'est pas approprié et quand
le système de freinage de la machine
n'est pas raccordé au tracteur et rempli !
Atteler de façon conforme la machine
au tracteur avant de charger la machine
sur un véhicule de transport ou pour la
décharger du véhicule de transport !
Pour décharger et charger la machine, n'atteler
et ne transporter la machine qu'à un tracteur
d'une puissance suffisante !
Système de freinage à air comprimé :
Ne démarrer avec une machine attelée
que lorsque la pression de fonctionnement requise pour desserrer le frein est
atteinte (manomètre sur le tracteur).
1.9 Transformation et
fabrication de pièces de
rechange en propre régie
La transformation ou des modifications de la
machine ne sont autorisées qu'après accord du
constructeur. Les pièces de rechange d'origine
et les accessoires autorisés par le constructeur
servent à garantir la sécurité.
Ceci s'applique également pour le soudage sur
des éléments porteurs.
L'emploi d'autres pièces peut annuler la responsabilité pour les dommages susceptibles
d'en résulter.
N'utiliser que les pièces de transformation et
accessoires autorisés par la société HORSCH
LEEB Application Systems GmbH pour que par
ex. le permis d'exploitation conserve sa validité
conformément aux prescriptions nationales et
internationales.
Les machines suivantes doivent être dans l'état
défini par le permis resp. l'autorisation respectifs :
¾¾véhicules avec permis d'exploitation délivré
par les autorités.
¾¾équipements et dispositifs reliés à un véhicule
et possédant un permis d'exploitation ou un
permis de circuler sur route valide.
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de coupure,
d'accrochage, d'entraînement et de
chocs des suites d'un bris d'éléments
porteurs.
Sont systématiquement interdits
¾¾le perçage sur le cadre ou le châssis
¾¾l'alésage de trous existants sur le cadre ou
le châssis
¾¾le soudage sur éléments porteurs
27
1.10 Modes de
fonctionnement non
conformes
La sécurité de fonctionnement de la machine
livrée n'est garantie qu'en cas d'utilisation
conforme à l'usage prévu selon chapitre 2.6 du
manuel d'utilisation.
Les valeurs limites indiquées dans les fiches
techniques ne doivent en aucun cas être dépassées.
1.11 Pièces de rechange et
d'usure, moyens auxiliaires
Remplacer immédiatement des pièces de machine qui ne sont pas en parfait état.
N'utilisez que des pièces de rechange et d'usure
HORSCH LEEB AS d'origine pour que le permis
d'exploitation conserve sa validité conformément
aux prescriptions nationales et internationales.
Quand des pièces de rechange et d'usure de
tiers sont utilisés, leur conception et leur fabrication en fonction des contraintes et de la sécurité
ne peuvent pas être garanties.
La société HORSCH LEEB Application Systems GmbH décline toute responsabilité pour
les dommages dus à l'utilisation de pièces de
rechange et d'usure ou de moyens auxiliaires
non autorisés.
1.12 Nettoyage et mise au
rebut
Manipuler et mettre au rebut de façon conforme
les matériaux et matières utilisés, en particulier
pour les travaux sur les systèmes et dispositifs
de lubrification ainsi que pour le nettoyage avec
des solvants.
28
1.13 Travaux à proximité de
lignes à haute tension
Une prudence particulière est requise pour
travailler sous des lignes à haute tension ou à
proximité de celles-ci.
AVERTISSEMENT
Danger d'accidents dus à l'électricité
suite au contact entre les lignes à haute
tension ou aux surtensions avec la
rampe de pulvérisation
¾¾Au repliage et dépliage de la rampe, la hauteur totale de 4 m est grandement dépassée.
¾¾Lors du travail dans le champ, la hauteur
totale de 4 m peut être grandement dépassée.
Evaluer la situation avant de commencer le
travail !
¾¾Si l'on doit passer sous des lignes aériennes,
l'opérateur doit s'informer de la tension nominale et de la hauteur minimum des lignes
aériennes auprès de l'exploitant de celles-ci.
¾¾Les distances de sécurité dans le tableau
ci-dessous doivent dans tous les cas être
respectées :
Tension nominale
KV
jusqu'à 1
1 à 110
111 à 220
220 à 380
Distance de sécurité
de lignes aériennes
m
1
2
3
4
1.14 Dangers dus à l'énergie
résiduelle
Vérifiez la présence d'énergies mécaniques,
hydrauliques, pneumatiques et électriques/électroniques résiduelles sur la machine. Prenez à cet
effet les mesures qui s'imposent lors de l'instruction des opérateurs. Vous trouverez également
des informations détaillées dans les chapitres
respectifs du présent manuel d'utilisation.
1.15 Mesures
organisationnelles
L'exploitant doit mettre à disposition les équipements de protection personnels requis conformément aux indications du fabricant du produit
phytosanitaire à mettre en œuvre ; ce sont par ex. :
¾¾une combinaison résistant aux produits
chimiques
¾¾des gants résistants aux produits chimiques
¾¾des chaussures étanches à l'eau
¾¾un masque de protection du visage
¾¾un masque de protection respiratoire
¾¾des lunettes de protection
¾¾une pommade de protection de la peau, etc.
Le manuel d’utilisation
¾¾doit toujours être conservé sur le lieu d'utilisation de la machine !
¾¾doit être accessible à tout moment aux opérateurs et au personnel d'entretien !
Contrôler régulièrement la présence de tous
les dispositifs de sécurité !
1.16 Consignes de sécurité
sur la machine
Les pulvérisateurs tractés HORSCH Leeb 6/7/8 GS
sont équipés de dispositifs de sécurité (dispositifs de protection).
Il n'est pas possible de sécuriser complètement
tous les emplacements dangereux de cette
machine à fin de conservation sa capacité de
fonctionnement.
Vous trouverez sur la machine des indications
de danger correspondantes informant sur les
dangers résiduels.
Les indications de danger ont été présentées
sous forme desdits symboles d'avertissement.
Vous trouverez ci-après des informations importantes quant à la position de ces avertissements
et à leur signification !
Familiarisez-vous avec la signification
des symboles d'avertissement ci-contre.
Le texte ci-contre et son emplacement choisi sur la machine attirent l'attention sur les
dangers particuliers qui y sont liés.
Maintenez propres et bien lisibles tous les
symboles d'avertissement de la machine !
Remplacez les symboles d'avertissement
illisibles.
29
1.17 Symboles
d'avertissement - structure
Les symboles d'avertissement identifient les
zones de danger de la machine et avertissent
contre les dangers résiduels. Dans ces zones, il
existe des dangers permanents ou des dangers
susceptibles de survenir soudainement.
La description des symboles d'avertissement
est toujours identique et indique, dans l'ordre :
¾¾La description du danger.
Par exemple :
Danger de coupure ou de cisaillement !
¾¾Les conséquences de la non-observation
des instructions.
Par exemple :
Occasionne de graves blessures aux doigts
ou aux mains.
¾¾Les instructions pour éviter le danger.
Par exemple :
Ne touchez aux pièces de la machine que
lorsqu'ils sont complètement immobilisés.
30
1.18 Position des autocollants
de sécurité sur la machine
KT-01455
KT-01456
KT-02983
KT-02628
KT-02622
KT-02627
KT-02983
KT-02623
KT-02630
KT-02983
KT-02625
KT-02626
KT-02983
KT-01453
31
1.19 Numéro de commande et
explication
N° de comm. : Autocollant collectif
KT-02983
Lire le manuel d’utilisation et les
consignes de sécurité avant la
mise en service de la machine et
les respecter !
N° de comm. : Autocollant collectif
KT-02983
Danger dû à l'huile hydraulique
s'échappant sous haute pression,
en raison de fuites dans les
conduites hydrauliques flexibles !
Ce danger peut entraîner des blessures extrêmement graves, sinon la mort, quand de l'huile
hydraulique s'échappant sous haute pression
pénètre dans la peau et dans le corps.
¾¾Ne jamais essayer de boucher avec la main
ou les doigts une fuite dans les conduites
hydrauliques flexibles.
¾¾Lire et observer les remarques et consignes
du manuel d'utilisation avant de procéder à
des travaux d'entretien et de maintenance de
conduites hydrauliques flexibles.
¾¾En cas de blessures dues à de l'huile hydraulique, consulter immédiatement un médecin.
32
N° de comm. : Autocollant collectif
KT-02983
Danger dû à l'accrochage ou l'entraînement de la main ou du bras
par des entraînements à chaîne ou
à courroie activés et non protégés !
Ce danger entraîne des blessures extrêmement
graves avec pertes de membres tels que la main
ou le bras.
¾¾Ne jamais ouvrir ni enlever de dispositifs de
protection d'entraînements à chaîne ou à
courroie tant que le moteur du tracteur tourne
avec l'entraînement hydraulique accouplé /
l'arbre de transmission raccordé ou quand la
roue DPA se déplace.
N° de comm. : Autocollant collectif
KT-02983
Danger d'écrasement des doigts
ou de la main par des pièces de
machine en mouvement et accessibles !
Ce danger entraîne des blessures extrêmement
graves avec pertes de membres à la main ou
le bras.
¾¾Ne jamais intervenir dans la zone de danger
tant que le moteur du tracteur tourne avec
l'arbre de transmission raccordé / système
hydraulique en marche.
N° de comm. : KT-02622
N° de comm. : KT-01456
Danger d'écrasement de l'ensemble
du corps dû à un séjour dans la
zone de pivotement du timon entre
le tracteur et la machine attelée !
Danger d'intoxication – ne jamais
pénétrer dans la cuve.
Danger dû à l'inhalation de substances dangereuses pour la santé
et causé par des vapeurs toxiques
dans la cuve à bouillie de pulvérisation !
Ce danger peut entraîner des blessures extrêmement graves, sinon la mort.
¾¾Le séjour dans la zone de danger entre le
tracteur et la machine est interdit tant que le
moteur du tracteur tourne et le tracteur n'est
pas immobilisé pour empêcher un roulement
accidentel.
¾¾Eloigner les personnes de la zone de danger
entre le tracteur et la machine tant que le
moteur du tracteur tourne et le tracteur n'est
pas immobilisé pour empêcher un roulement
accidentel.
N° de comm. : KT-01455
Danger de chutes de personnes
des marchepieds et plates-formes
quand elles sont transportées sur
la machine !
Ce danger entraîne des blessures extrêmement
graves sur l'ensemble du corps, sinon la mort.
¾¾Le transport de personnes sur la machine
et/ou la montée sur des machines en fonctionnement sont interdits. Cette interdiction
s'applique également aux machines avec
marchepieds et plates-formes.
¾¾Veiller à ce que personne n'est transportée
sur la machine.
Ce danger peut entraîner des blessures extrêmement graves, sinon la mort.
¾¾Ne jamais pénétrer dans la cuve à bouillie de
pulvérisation !
N° de comm. : KT-02627
Danger dû au contact avec des
substances dangereuses pour la
santé et causé par une manipulation non conforme de substances
dangereuses pour la santé !
Ce danger peut entraîner des blessures extrêmement graves, sinon la mort.
¾¾Enfiler un vêtement de protection avant tout
contact avec des substances dangereuses
pour la santé.
¾¾Observer les consignes de sécurité du fabricant des substances à mettre en œuvre.
N° de comm. : KT-02623
Danger dû au contact avec des
substances dangereuses pour la
santé et causé par une utilisation
non conforme de l'eau claire du
récipient de lavage des mains.
Ce danger peut entraîner des blessures extrêmement graves, sinon la mort.
¾¾Ne jamais utiliser l'eau claire du récipient de
lavage des mains comme eau potable.
33
N° de comm. : KT-02628
Ne remplir le récipient de lavage des
mains qu'avec de l'eau claire, jamais
avec des produits phytosanitaires.
N° de comm. : Autocollant collectif
KT-02983
Danger dû à des travaux sur la machine, par ex. le montage, le réglage,
le dépannage, le nettoyage, l'entretien et la maintenance et causé
par un démarrage et une mise en
mouvement accidentels du tracteur
et de la machine !
Ces dangers peuvent entraîner des blessures
extrêmement graves, sinon la mort.
¾¾Arrêter le moteur du tracteur et retirer la clé
avant tous travaux d’entretien et de remise
en état.
¾¾Avant toute intervention sur la machine,
protéger le moteur et la machine contre un
redémarrage et une mise en mouvement
accidentels.
¾¾En fonction de l'intervention, lire et observer
les remarques et consignes dans les chapitres correspondants du manuel d'utilisation.
N° de comm. : Autocollant collectif
KT-02983
Danger dû à l'écrasement ou aux
chocs pour l'ensemble du corps et
causé par le séjour dans la zone de
pivotement de pièces de machine
latérales en mouvement !
Ces dangers peuvent entraîner des blessures
extrêmement graves, sinon la mort.
¾¾Respecter une distance de sécurité suffisante
par rapport aux pièces en mouvement de
la machine tant que le moteur du tracteur
fonctionne.
¾¾Veiller à ce que les personnes respectent une
distance de sécurité suffisante par rapport aux
pièces en mouvement de la machine.
N° de comm. : Autocollant collectif
KT-02983
Danger dû à un mouvement accidentel de la machine !
Ce danger entraîne des blessures graves sur
l'ensemble du corps, sinon la mort.
¾¾Sécuriser la machine contre un mouvement
accidentel avant de la dételer du tracteur.
Utilisez à cet effet le frein de stationnement
et/ou la ou les cales.
34
N° de comm. : Autocollant collectif
KT-02983
N° de comm. :
Autocollant collectif KT-02983
Dangers dûs à une explosion ou à
de l'huile hydraulique s'échappant
à haute pression. La cause est l'accumulateur sous pression de gaz
et d'huile !
Dangers dûs au choc électrique
ou à des brûlures et causé par un
contact accidentel avec des lignes
électriques aériennes ou à une
approche non autorisée de lignes
aériennes à haute tension !
Ces dangers peuvent entraîner des blessures
extrêmement graves, sinon la mort,
quand de l'huile hydraulique s'échappant à
haute pression pénètre dans la peau ou dans
le corps.
¾¾Lire et observer les remarques et consignes
du manuel d'utilisation avant de procéder à
des travaux d'entretien et de maintenance.
¾¾En cas de blessures dues à de l'huile hydraulique, consulter immédiatement un médecin.
N° de comm. : Autocollant collectif
KT-02983
La pression de fonctionnement maximale du système hydraulique est de
200 bar.
510
00385489
N° de comm. : KT-02630
Ce danger entraîne des blessures extrêmement
graves sur l'ensemble du corps, sinon la mort.
¾¾Lors de la rentrée et de la sortie de pièces de
machine, respecter une distance suffisante
par rapport aux lignes aériennes.
N° de comm. : KT-02625
Danger dû à l'écrasement pour
l'ensemble du corps et causé par le
séjour dans la zone de pivotement
de pièces de machine s'abaissant !
Ce danger peut entraîner des blessures extrêmement graves, sinon la mort.
¾¾Il est interdit à des personnes de séjourner
dans la zone de pivotement de pièces de
machine s'abaissant.
¾¾Eloigner les personnes de la zone de pivotement des pièces de machine s'abaissant
avant d'abaisser la machine.
Le couple de serrage du raccord à vis est de
510 Nm.
2B09140
Artikel:
00385489
Maßstab:
1:1
Format:
30 x 60 mm
Erstelldatum:
2011-12-02
Freigabe:
Farben:
schwarz
Prog.Version:
CX4
gepr. Sachb.:
Bearbeiter:
do
geprüft:
Auftrag:
Radius:
5 mm
35
N° de comm. KT-02626
Danger dû à l'écrasement sur l'ensemble du corps et causé par un
séjour sous des charges en suspension ou des pièces relevées de
la machine !
Ce danger peut entraîner des blessures extrêmement graves, sinon la mort.
¾¾Il est interdit à des personnes de séjourner
sous les charges en suspension ou des
pièces relevées de la machine.
¾¾Observez une distance de sécurité suffisante
par rapport aux charges en suspension ou des
pièces relevées de la machine.
¾¾Veillez à ce que les personnes observent une
distance de sécurité suffisante par rapport
aux charges en suspension ou des pièces
relevées de la machine.
Best.-Nr.: KT-01453
Garder une distance convenable des surfaces chaudes.
Le label CE indique que la
machine satisfait aux exigences fondamentales en
matière de sécurité et de
santé.
(Label CE, cf. plaque signalétique)
36
2 Description du produit
Ce chapitre vous fournit un aperçu étendu de la structure de la machine et en indique les différents
sous-groupes et éléments de commande. Lisez ce chapitre si possible directement auprès de la
machine. Vous vous familiariserez ainsi de manière optimale avec la machine.
2.1 Aperçu
b
r
i
g
e
k
n
a
q
h
c
m
o
f
d
l
p
7 GS
a
b
c
d
e
f
g
h
Cuve à bouillie de pulvérisation
Dôme de remplissage de cuve à bouillie
de pulvérisation
Commander-Box
Sas de remplissage pivotant
Réservoir d'eau claire
Raccord de réservoir d'eau claire,
vidange du récipient de lavage des mains
Plate-forme
Frein à air comprimé
i
k
l
m
n
o
p
q
r
Récipient de lavage des mains sur la plateforme de travail
Tank-Control - indicateur de niveau de
remplissage
Roues et pneus
Support de flexibles
Echelle d'accès
Timon
Béquille de support
Manomètre de pression
Indicateur de niveau de remplissage du
réservoir d'eau claire
37
2.2 Dispositifs de sécurité et
de protection
Support de rampe section intérieure
Main-courante plate-forme de travail
Verrouillage du dépliage/repliage
38
2.3 Circuit de liquide - éléments de construction
17
25
24
14
8
22
13 16c
32
16b
16a
15
21
9
10
11
12
1
23
26
2
27
28
20
19
3
33
18
5
1
2
3
4
5
6
7
8
9
31
30
4
29
6
7
Cuve à bouillie
Réservoir d'eau claire
Robinetterie d'aspiration de la bouillie
Robinetterie d'aspiration de l'eau claire
Robinetterie d'aspiration du remplissage
Pompe de pulvérisation
Filtre d'aspiration
Robinet de remplissage rapide
Robinetterie de refoulement du nettoyage
intérieur
10 Robinetterie de refoulement de l'agitateur
11 Robinetterie de refoulement de l'injecteur/
sas de remplissage
12 Robinetterie de refoulement de pulvérisation
13 Filtre de refoulement / rinçage du filtre de
refoulement
14 Débitmètre
15 Rampe
16a Soupape de circulation sur le distributeur
d'eau
16b Soupape de circulation retour de rampe
16c Soupape de circulation rinçage du filtre de
refoulement
17Injecteur
18
19
20
21
22
Sas de remplissage
Rinçage de bidons
Conduite de rinçage annulaire
Nettoyage intérieur
Manomètre de pression du nettoyage
intérieur
23 Agitateur sous pression
24 Manomètre de pression agitateur sous
pression
25 Agitateur sous pression +/26« Soupape Air » (option)
27 Interrupteur 1 bar
28Manomètre de pression de pulvérisation
en amont du filtre
29 Robinet à 3 orifices
30 Raccord de remplissage du réservoir
d'eau claire
31 Pompe à pistons-membranes (Continuous
Cleaning System)
32 Sortie de pression extérieure
33 Vidange résidus
39
2.4 Conduites d'alimentation entre le tracteur et la machine
Conduites d'alimentation en position de stationnement :
(1)
1
2
4
3
5
conduites de freinage à air comprimé frein
et réserve
(2) connecteur 7 pôles pour éclairage
(3) ISOBUS
(4) raccords hydrauliques alimentation sous
pression
et retour sans pression
(5) raccords hydrauliques conduite de commande LS
(Load-Sensing) et béquille
2.5 Equipements relatifs au transport
a
a
a
a
a
a
des deux côtés :
(a) 6 projecteurs, jaunes
(latéralement à intervalles de max. 3 m)
(b) plaque de signalisation (rectangulaire)
(c)rétroprojecteur rouge (triangulaire)
(d) feux arrière / feu de stop
à droite :
(e) support de plaque minéralogique avec
éclairage
(nécessaire si la plaque minéralogique du
tracteur est masquée)
(f)2 cales
f
e
d
c
b
40
Eclairage
1.
a
b
c
d
e
f
2.
3.
3.1
3.2
4.
5.
6.
4.1
4.2
4.3
5.1
5.2
5.3
Schéma du système d’éclairage
1.
2.
3.
3.1
3.2
4.
4.1
4.2
4.3
5.
5.1
5.2
5.3
6.
Fiche 7 pôles
Coffret de distribution
Boîtier de distribution principal
Feu de position rampe de gauche
Feu de position rampe de droite
Feu arrière gauche
Indicateur de changement de direction de gauche
Feu de stop de gauche
Feu arrière gauche
Feu arrière droit
Indicateur de changement de direction de droite
Feu de stop de droite
Feu arrière droit
Eclairage de plaque minéralogique
Affectation des câbles
a
b
c
d
e
f
58L
54
58R
R
31
L
blanc
rouge
noir
vert
brun
bleu
41
2.6 Utilisation conforme à
l’usage prévu
2.6.1 Equipement conforme à
l'usage prévu du pulvérisateur
Le pulvérisateur est prévu pour le transport et
l'application de produits phytosanitaires (insecticides, fongicides, herbicides, etc.) sous forme
de suspensions, émulsions et mélanges ainsi
que d'engrais liquides.
Le pulvérisateur est exclusivement prévu
pour l'utilisation agricole à fin de traitement de
cultures de surface. Il correspond au récent
niveau de la technique et assure le succès au
plan biologique quand il est correctement réglé
et dosé.
L'équipement conforme à l'usage prévu du pulvérisateur est une combinaison de :
¾¾ Appareil de base et châssis
¾¾ Train de pneus
¾¾ Timon
¾¾ Robinetterie de refoulement
¾¾ Equipement de pompe
¾¾ Rampe de pulvérisation
¾¾ Conduites de pulvérisation avec commutation de largeurs partielles et équipements
spéciaux
Il peut se déplacer sur des terrains en pente
¾¾ Ligne de niveau
15 %
déplacement vers la gauche
déplacement vers la droite
15 %
¾¾ Ligne de pente
vers le haut
15 %
vers le bas
15 %
Si un service de distribution réalise des types
individuels non mentionnés ici, il doit en faire
la déclaration au Centre Fédéral de recherche
sur les plantes cultivées (JKI) conformément au
§ 25 de la loi allemande régissant les produits
phytosanitaires du 15.09.1986.
Par utilisation conforme à l'usage prévu, on
entend également :
¾¾ l'observation de toutes les informations et
consignes du présent manuel d'utilisation
¾¾ l'observation des travaux d'inspection et
d'entretien
¾¾ l'emploi exclusif de pièces de rechange d'origine HORSCH LEEB AS.
Toute utilisation autre que celles mentionnées
ci-dessus est interdite et considérée comme non
conforme à l'usage prévu.
Pour les dommages dus à une utilisation non
conforme à l'usage prévu,
¾¾ l'exploitant est seul responsable
¾¾ la société HORSCH LEEB AS GmbH décline
toute responsabilité.
42
Les formulaires nécessaires à ce propos
peuvent être demandés au :
Julius Kühn-Institut
Bundesforschungsinstitut für Kulturpflanzen
Messeweg 11/12
D-38104 Braunschweig
2.6.2 Dommages consécutifs
La machine a été fabriquée avec soin par la
société HORSCH LEEB Application Systems
GmbH. Même en cas d'utilisation conforme à
l'usage prévu, il peut arriver toutefois que le
débit diffère. Des dommages consécutifs, sinon
même une panne générale, peuvent en résulter,
suite par ex. :
¾¾ à une composition différente des produits
phytosanitaires (insecticides, fongicides,
herbicides, etc.) sous forme de suspensions,
émulsions et mélanges ainsi que d'engrais
liquides
¾¾ à un bourrage ou une formation de ponts (par
ex. agglomération ou floculation des produits
phytosanitaires)
¾¾ à une usure de pièces d'usure
¾¾ à un endommagement dû à des causes extérieures (par ex. débitmètre)
¾¾ à des dommages mécaniques (par ex. pompe
défectueuse)
¾¾ à des débits et vitesses d’avancement incorrects
¾¾ à des réglages incorrects du pulvérisateur
¾¾ à la non observation des « bonnes pratiques
professionnelles dans le secteur des phytosanitaires – bases d'exécution ».
¾¾ à la réaction des produits phytosanitaires
suite à des mélanges non autorisés de deux
produits phytosanitaires ou plus (par ex. floculation de la bouillie de pulvérisation)
2.7 Effets dus à l'utilisation
de certains produits
phytosanitaires
Au moment de la construction du pulvérisateur,
il n'existe, à la connaissance du constructeur,
que peu de produits phytosanitaires autorisés
par le centre de recherche biologique fédéral
pour l'agriculture et la sylviculture susceptibles
d'avoir des effets négatifs sur les matériaux des
machines utilisant ces produits.
Nous attirons l'attention sur le fait que par ex.
des produits phytosanitaires dont nous avons
connaissance tels que Lasso, Betanal et Tramat,
Stomp, Iloxan, Mudecan, Elancolan et Teridox
peuvent endommager les flexibles et les membranes de commutation après une utilisation
prolongée (20 heures). Les exemples mentionnés ne prétendent pas être exhaustifs.
L'avertissement porte en particulier sur les
mélanges non autorisés de deux produits phytosanitaires différents ou plus.
Des substances tendant à adhérer ou à se solidifier ne doivent pas être utilisées.
Quand des produits phytosanitaires agressifs
sont utilisés, la distribution est recommandée
aussitôt après la préparation de la bouillie de pulvérisation, suivie d'un nettoyage à fond à l'eau.
Les matériaux et éléments de construction utilisés pour les pulvérisateurs HORSCH LEEB AS
sont résistants aux engrais liquides.
43
2.8 Zones et points de danger
La zone de danger est l'environnement de
la machine où des personnes peuvent être
atteintes
¾¾ par des mouvements de la machine et de ses
équipements en fonctionnement
¾¾ par des matériaux ou corps étrangers éjectés
de la machine
¾¾ par des équipements de travail se levant ou
s'abaissant accidentellement
¾¾ par une mise en mouvement accidentelle du
tracteur et de la machine
Dans la zone de danger de la machine, il existe
des points de danger présentant une menace
permanente ou inattendue. Des panneaux
d'avertissement permettent d'identifier ces
points de danger et indiquent les dangers résiduels impossibles à éliminer par des mesures
constructives. Ici, les consignes de sécurité
spécifiques des différents chapitres s'appliquent.
44
Aucune personne ne doit séjourner dans la
zone de danger de la machine
¾¾ tant que le moteur du tracteur fonctionne avec
le système hydraulique raccordé
¾¾ tant que le tracteur et la machine ne sont pas
protégés contre un démarrage et une mise en
mouvement inopinés.
L'opérateur ne doit déplacer et faire fonctionner
la machine ou les équipements de travail de la
position de transport en position de travail, et
inversement, que lorsque personne ne se trouve
dans la zone de danger de la machine.
Il existe des points de danger :
¾¾ entre le tracteur et le pulvérisateur, en particulier à l'attelage et au dételage
¾¾ dans la zone des pièces en mouvement
¾¾ sur la machine se déplaçant
¾¾ dans la zone de pivotement de la rampe de
pulvérisation
¾¾ dans la cuve à bouillie de pulvérisation, suite
à des vapeurs toxiques
¾¾ sous des machines ou éléments de machine
relevés et non sécurisés
¾¾ quand la rampe de pulvérisation est dépliée
et repliée à proximité de lignes aériennes, en
cas de contact avec ces dernières.
2.9 Caractéristiques techniques
Danger
Danger d'accident dans des situations de déplacement instables !
Il est interdit de dépasser la charge utile autorisée.
Déterminer avec soin la charge utile et donc le remplissage autorisé de la machine
(charge utile = poids total en charge autorisé – poids de base).
Tous les produits de remplissage ne permettent pas un remplissage complet de la cuve.
Type de machine
6 GS
7 GS
8 GS
Poids à vide (kg)
Report de charge vide / plein (kg - eau)*
5500
870 / 3000
5540
870 / 3500
5610
900 / 4000
Report de charge autorisé (kg)
3000
3000
3000
Charge à l'essieu vide / plein (kg) *
Longueur max. totale en pos. de transport (m)
Largeur de transport en pos. de transport (m)
Hauteur (m)
Largeurs de voie (m)
Garde au sol max. sous essieu (m)
4630 / 9450
8,37
2,80
3,60
1,80 / 2,00 / 2,25
0,85
4670 / 9610
8,37
2,80
3,60
2,00 / 2,25
0,85
4710 / 10000
8,37
2,80
3,60
2,00 / 2,25
0,85
6000
6500
530
15
7000
7400
530
15
8000
8400
530
15
Trémie
Volume nominal (litres)
Volume réel (litres)
Réservoir d'eau claire (litres)
Récipient de lavage des mains (litres)
Rampe de pulvérisation
Largeurs de travail (m)
Largeurs partielles min./max. (pièce)
Hauteur de travail (m)
Puissance de pompe centrifuge (litres/min)
Pression de travail max. (bar)
Vitesse de travail (km/h)
36 / 24 / (12) 7 éléments
33 / 24 / 12 7 éléments
32 / 24 / 12 7 éléments
30 / 24 / (12) 7 éléments
30 / 21 / 12 7 éléments
28 / 21 / 12 7 éléments
27 / 21 / 12 7 éléments
24 / 12
5 éléments
21 / 12
5 éléments
6 / 13
0,3 - 2,5
1000
8
4 - 18
Toutes les dimensions et tous les poids en fonction de la largeur de rampe, des pneumatiques et de l'équipement
*
Les reports de charge et charges sur essieu sont indiqués avec remplissage d'eau. Si d'autres liquides d'une
densité supérieure sont utilisés, ceci influe le cas échéant sur la quantité de remplissage et par conséquent sur
le report de charge et les charges sur essieu autorisés.
45
Type de machine
6 GS / 7 GS / 8 GS
Quantité résiduelle technique, incl. pompe
(avec une rampe de 36 m)
- Niveau
16 litres
- Ligne de niveau
déplacement vers la gauche 15 %
déplacement vers la droite 15 %
- Ligne de pente
vers le haut 15 %
vers le bas 15 %
66 litres
66 litres
20 litres
15 litres
Commutation centrale
commutation électrique, pneumatique des buses
individuelles
Réglage de pulvérisation
électrique / hydraulique
Plage de réglage de pression de pulvérisation 0,8 - 8 bar
Indication de pression de pulvérisation
électronique via terminal
Filtre de refoulement
50 (80, 100) mailles
Agitateur
réglable en continu
Régulation de débit
en fonction de la vitesse via ordinateur de bord
Hauteur des buses
500 - 2500 mm
** suivant utilisation de la fonction Air
46
2.9.1 Dimensions
Indications en mm
pour largeur de travail x / 24 m : x / 21 / 12 m : 24 / 12 m :
21 / 12 m :
8370
7500
7735
7735
(7 éléments)
(7 éléments)
(5 éléments)
(5 éléments)
Vue latérale 6 GS
2860
3600
Vue arrière 6 GS
47
2.9.2 Poids total autorisé et
pneumatiques
Le poids total autorisé de la machine dépend
¾¾ du report de charge autorisé
¾¾ de la charge sur essieu autorisée
¾¾ de la capacité de charge des pneus autorisée
par paire de roues
Le poids total autorisé est la somme
¾¾ du report de charge autorisé et
¾¾ de la plus petite valeur de
- charge sur essieu autorisée
- capacité de charge de pneus par paire
de roues !
Vous trouverez les valeurs permettant de déterminer le poids total autorisé dans les tableaux
suivants.
Report de charge autorisé : 3000 kg
Charge autorisée sur l'essieu fixe
Type de construction
Voie [mm]
Charge sur essieu [kg] (25 km/h)
Charge sur essieu [kg] (40 / 50 km/ h)
Dim. de bride [mm]
rigide
1800 - 2250
10 000
guidé
rigide
guidé
1800 - 2250 2000 - 2250 2000 - 2250
10 000
10 000
10 000
2000
2000
2100
2100
La capacité de charge des pneus diminue en
fonction de la pression de gonflage.
Observer à ce propos la charge utile réduite de
la machine :
Capacité de charge par paire de roues
Pneus
Indice de
charge
25 km/h
Capacité
de charge
autorisée (kg)
1
2
340/85 R48
380/85 R46
LI 151 A8
LI 151 A8
40 km/h
pour pression
d'air (bar)
Capacité
de charge
autorisée (kg)
pour pression
d'air (bar)
7 660
3,6
6 900
3,6
7 123
3,2
6 417
3,2
6 587
2,8
5 934
2,8
6 051
2,4
5 451
2,4
7 660
2,4
6 900
2,4
7 123
2,1
6 417
2,1
6 587
1,8
5 934
1,8
6 051
1,6
5 451
1,6
3
380/90 R46
LI 172 A8
12 600
5,8
12 600
5,8
4
420/80 R46
LI 151 A8
7 660
2,4
6 900
2,4
48
7 123
2,1
6 417
2,1
6 587
1,8
5 934
1,8
6 051
1,6
5 451
1,6
Capacité de charge par paire de roues
Pneus
Indice de
charge
25 km/h
Capacité
de charge
autorisée (kg)
5
6
7
8
9
10
11
12
13
460/85 R46
480/80 R46
480/80 R50
520/85 R38
520/85 R42
520/85 R46
650/65 R42
650/65 R38
650/85 R38
LI 158 A8
LI 158 A8
LI 159 B
LI 155 A8
LI 162 A8
LI 173 A8
LI 170 A8
LI 157 A8
LI 173 B
40 km/h
pour pression
d'air (bar)
Capacité
de charge
autorisée (kg)
pour pression
d'air (bar)
9 435
2,4
8 500
2,4
8 744
2,1
7 905
2,1
8 114
1,8
7 310
1,8
7 453
1,6
6 715
1,6
9 435
2,4
8 500
2,4
8 744
2,1
7 905
2,1
8 114
1,8
7310
1,8
7 453
1,6
6 715
1,6
9 712
2,4
8 750
2,4
9 032
2,1
8 137
2,1
8 352
1,8
7 525
1,8
7 672
1,6
6 912
1,6
8 603
1,6
7 750
1,6
8 000
1,4
7 207
1,4
7 398
1,2
6 665
1,2
6 796
1,0
6 122
1,0
10 545
1,6
9 500
1,6
9 806
1,4
8 835
1,4
9 068
1,2
8 170
1,2
8 330
1,0
7 505
1,0
12 965
2,0
11 680
2,0
12 057
1,9
10 862
1,9
11 149
1,7
10 044
1,7
10 242
1,6
9 227
1,6
10 100
2,0
9 100
2,0
9 393
1,9
8 463
1,9
8 686
1,7
7 826
1,7
7 979
1,6
7 189
1,6
9 158
1,6
8 250
1,6
8 516
1,4
7 652
1,4
7 875
1,2
7 095
1,2
7 234
1,0
6 517
1,0
13 000
1,6
13 000
1,6
12 090
1,4
12 090
1,4
11 180
1,2
11 180
1,2
10 270
1,0
10 270
1,0
AVERTISSEMENT
Ne jamais sélectionner une pression d'air inférieure à la plus basse pression du
tableau ci-dessus.
Danger d'accident ! La stabilité du véhicule n'est plus garantie.
49
2.10 Indications relatives aux bruits
La valeur d'émission sur le poste de travail (niveau de pression acoustique) est de 74 dB(A), mesurée en fonctionnement, cabine fermée, à l'oreille du conducteur du tracteur.
Instrument de mesure : OPTAC SLM 5.
L'importance du niveau de pression acoustique dépend essentiellement du véhicule utilisé.
2.11 Equipement de tracteur requis
Le tracteur doit satisfaire aux conditions de puissance requises et être équipé des raccords électriques, hydrauliques et de freinage nécessaires pour le système de freinage, afin de pouvoir être
utilisé avec la machine.
Puissance de moteur du tracteur
6 GS à partir de 95 kW (130 Ch)
7 GS à partir de 100 kW (136 Ch)
à partir de 110 kW (150 Ch)
8 GS Information : Les valeurs s'appliquent aux terrains plats. En fonction des conditions d'utilisation
(par ex. terrain très escarpé / accidenté), une puissance de moteur supérieure peut être requise.
Système électrique
12 V (Volt)
Tension de batterie : Prise pour éclairage : 7 pôles
Système hydraulique
Pression de fonctionnement max. : 200 bar
Puissance de pompe du tracteur : Pompe
Hypro 9306 : min. 60 l/min à 190 bar pour
entraînement de pompe hydr.
Pompe
ACE FMC 750F-HYD M22 : min. 65 l/min à 190 bar pour
entraînement de pompe hydr.
Huile hydraulique de la machine : Huile hydraulique/boîte de vitesses OMV austromatik IGB
L'huile hydraulique/boîte de vitesse de la machine est
appropriée pour les circuits hydrauliques/boîte de vitesses
combinés de toutes les marques de tracteur usuelles.
Distributeurs du tracteur :
1x double effet pour béquille hydraulique
1x retour sans pression
1x alimentation sous pression
pour alimentation hydraulique via raccord Load-Sensing
1x conduite de commande Load-Sensing
pour alimentation hydraulique via distributeur du tracteur :
1x alim. sous pression en fonctionnement continu (min. 60l/min)
Système de frein de service à deux circuits :
1 tête d'accouplement (rouge) pour la conduite de réserve
1 tête d'accouplement (jaune) pour la conduite de freinage
50
3. Structure et fonctionnement
3.1 Circuit de liquide - mode de fonctionnement
Cf. également « 2.3 Circuit de liquide - éléments de construction »
i
r
f
o
e
p
h
g
c
n
d
l
m
b
k
a
1) Remplissage
(a)
(p)
(n)
Le liquide aspiré de l'extérieur est envoyé,
en mode remplissage, via la
la pompe de pulvérisation
soit
directement dans la cuve à bouillie
soit vers
l'agitateur de la cuve à bouillie
soit au
(o)
nettoyage intérieur de la cuve à bouillie
soit vers
(i,k)
l'injecteur et le sas de remplissage. Les
préparations sont ainsi aspirées du sas
de remplissage dans la cuve à bouillie.
Le liquide alimente la
(l)
(m)
conduite de rinçage annulaire,
la buse à impulsions et le rinçage des
bidons du sas de remplissage.
2) Aspiration
(a) La pompe de pulvérisation aspire du liquide via
(b) la robinetterie d'aspiration (robinet à boisseau sphérique électrique) de la
(c) cuve à bouillie (pulvérisation) resp.
(d) du réservoir d'eau claire (nettoyage du
système de pulvérisation).
3) Pulvérisation
(e)
(f)
(g)
(r)
(h)
Le liquide aspiré est envoyé, en mode
pulvérisation, via
le filtre de refoulement et le
débitmètre dans la
conduite de buses.
La soupape de circulation (r) est fermée et
une pression est générée dans la conduite
de buses.
La soupape de circulation (h) est ouverte
et le liquide de pulvérisation est refoulé des
deux côtés dans les buses.
4) Circulation
Quand les buses sont désactivées, la
(r) soupape de circulation (r) est ouverte et la
(h) soupape de circulation (h) est fermée, le
liquide de pulvérisation s'écoulant alors
dans la cuve.
Ceci permet d'éviter les dépôts et le liquide
de pulvérisation est immédiatement présent aux buses au démarrage du système.
51
3.2 Unité de commande
Commander-Box (C-Box)
Quand les instructions sont identiques :
Le terminal a priorité sur la C-Box !
3.2.3 Remplissage (3)
Terminer remplissage : OFF
Démarrer remplissage : ON
Vous trouverez de plus amples informations sur le remplissage dans la notice
jointe de la société Müller-Elektronik.
4
2
3
1
3.2.4 Nettoyage extérieur (4)
Pressostat du nettoyeur à haute pression (option)
3.2.1 Côté aspiration (1)
Du liquide est aspiré par la pompe de pulvérisation à partir du réservoir sélectionné.
Robinet à cinq voies :
3.3 Manomètre
Pour afficher la pression dans les différentes
zones, des manomètres sont disposés à portée
du regard du conducteur :
Cuve à bouillie
OFF
=
FERME
5
6
7
Réservoir d'eau claire
3.2.2 Côté refoulement (2)
Du liquide est refoulé par la pompe de pulvérisation dans les zones sélectionnées.
Pulvérisation OFF / ON
52
Injecteur sas de remplissage OFF / ON
Agitateur + / -
Nettoyage intérieur OFF / ON
(5) Pompe de pulvérisation
(en amont du filtre de refoulement)
(6) Nettoyage intérieur
(7) Agitateur
¾¾ Quand
la pression d'agitateur/nettoyage
augmente, les buses peuvent être bouchées.
¾¾ Dans ce cas, démonter les buses et les nettoyer le cas échéant.
3.4 Sas de remplissage
4
Sas de remplissage avec raccord de remplissage ECOFILL* et rinçage de bidons.
*Option
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
Réservoir pour ajout de préparation pour
verser, diluer et imbiber des produits phytosanitaires et de l'urée
Couvercle rabattable
Poignée pour basculer le réservoir pour
ajout de préparation
Bras de parallélogramme pour pivoter le
réservoir de dosage de la position de transport en position de remplissage
Robinetterie de commutation pour rinçage
de bidons / conduite de rinçage annulaire /
buse à impulsion / pistolet de lavage
Sécurité de transport pour retenir le sas de
remplissage relevé en position de transport
contre un abaissement accidentel
Raccord de remplissage ECOFILL (option)
Robinet « Aspiration » sas de remplissage/
raccord de remplissage ECOFILL
Entretoise de séparation dans la zone
d'aspiration
Plaque d'activation
Système de rinçage de bidons rotatif pour
le rinçage de bidons ou autres récipients
Conduite de rinçage annulaire pour la dilution et l'ajout de produits phytosanitaires
et d'urée
Basculement du sas de remplissage en position de remplissage :
1. Saisir la poignée avec la main droite (3).
2. Desserrer le verrouillage (6).
3. Basculer le réservoir pour ajout de préparation vers le bas.
De l'eau s'échappe de la buse de rinçage
de bidon quand le système de rinçage
de bidons (16) est activé et la plaque
d'activation (10) poussée vers le bas.
5
2
8
1
3
7
6
10
12
11
9
Sas de remplissage
16
17
18
19
OUVERT
FERME 20
Robinetterie de sas de remplissage
(16) Rinçage de bidons
(17) Conduite de rinçage annulaire
(18) Buse à impulsions
(19) Pistolet de lavage
(20) Robinet « Aspiration » /
ECOFILL
ECOFILL
53
Pistolet de lavage
La partie intérieure du sas de remplissage
contient un pistolet de lavage qui permet de
nettoyer le sas après le remplissage. Il permet
également d'éliminer les dépôts restants dans
le bidon.
20
3.5 Pompe de pulvérisation
Le pulvérisateur comporte une pompe centrifuge
pour le système de pulvérisation. La pompe est
entraînée hydrauliquement via une soupape
proportionnelle et se règle ainsi sur la quantité
requise.
Quand le sas de remplissage ou le nettoyage
intérieur est activé, la pompe démarre automatiquement à pleine puissance.
Pour la pompe utilisée, aucune atténuation de
pulsations n'est requise, car les pompes centrifuges génèrent un courant volumétrique et une
pression continus.
La pompe est largement exempte d'entretien
et est dotée d'une protection contre le fonctionnement à sec. La pompe ne doit jamais fonctionner sans liquide pour ne pas endommager
l'étanchéité.
Pistolet de lavage
Avant la première mise en service et
après chaque purge d'eau, remplir la
pompe de liquide avant démarrage.
¾¾ Pour verrouiller l'actionnement de la poignée,
appuyer sur le bouton (20) pendant le fonctionnement.
¾¾ Pour la déverrouillage, actionner la poignée.
¾¾ Après l'arrêt (19, page précédente), éliminer
la pression résiduelle.
Pour protéger la pompe contre les
dommages dus au gel, le liquide résiduel doit être vidangé.
Caractéristiques techniques
Type
Débit de
refoulement
en l/min
à 0 bar
Débit de
refoulement
en l/min
à 5 bar
Pression
max.
en bar
Hypro 9306
1000
500
10
ACE
FMC 750FHYD M22
1000
550
10,3
Pompe ACE FMC 750F- HYD M22 :
La pompe comporte une cavité avec de l'huile
pour la protection contre le fonctionnement à
sec et le refroidissement.
¾¾ Contrôler chaque semaine la pression (2 bar)
au manomètre (4).
¾¾ En cas de chute de pression, contrôler le niveau d'huile et faire l'appoint au besoin (l'huile
doit être visible au regard (3)).
¾¾ Changer l'huile quand elle est trouble ou
décolorée.
54
Appoint d'huile :
1. Retirer le capuchon et purger l'air via la
soupape d'air (1).
2. Dévisser la vis de remplissage (2) sous la
soupape d'air.
3. Faire l'appoint d'huile jusqu'au niveau du
haut du regard (3). Ne pas trop remplir !
4. Revisser correctement la vis (2).
5. Faire l'appoint d'air via la soupape d'air (1)
jusqu'à ce qu'une pression de 2 bar (30 psi)
soit affichée au manomètre (4). Ne pas trop
remplir !
3.6 Récipient pour le lavage
des mains
Ne remplissez le récipient de lavage
des mains qu'avec de l'eau claire.
1
2
3
Récipient de lavage des mains
4
5
Pompe ACE FMC 750F- HYD M22
(1) Soupape d'air
(2) Vis de remplissage
(3) Regard
(4) Manomètre
(5) Vis de vidange
Lire le manuel d'utilisation joint de la
pompe !
De l'huile appropriée pour la pompe est
disponible auprès du service technique (n°
art. 04004323). La taille du bidon correspond à un demi-remplissage de la pompe.
AVERTISSEMENT
Danger d'intoxication par de l'eau
contaminée dans le réservoir d'eau
claire !
N'utilisez jamais l'eau du réservoir d'eau claire
comme eau potable !
Les matériaux du réservoir d'eau claire ne
conviennent pas à un usage alimentaire.
3.7 Agitateur
La cuve à bouillie comporte un agitateur hydraulique. Pour augmenter l'intensité du malaxage,
des buses d'injection spéciales sont disposées
sur le tube d'agitateur. L'agitateur activé malaxe
la bouillie de pulvérisation dans la cuve à bouillie
et en assure ainsi l'homogénéité. L'agitateur
peut être réglé en continu sur la « C-Box » ou
sur le terminal.
La puissance d'agitateur est affichée comme pression dans l'agitateur sur un manomètre (cf. 3.3).
L'agitateur peut aussi être entièrement désactivé
au terminal pour minimiser la quantité résiduelle
dans la cuve à bouillie.
Fonction automatique pouvant être sélectionnée : Désactivation au-dessous de 250 litres.
55
3.8 Indicateur de niveau de
remplissage Tank-Control
Tank-Control indique numériquement le niveau
de remplissage de la cuve à bouillie au point de
remplissage et au terminal.
Quand la quantité de remplissage saisie est
atteinte, la pompe s'arrête automatiquement.
Indicateur de niveau
3.9 Filtres
Utiliser tous les filtres prévus pour
l'équipement de filtration. Nettoyer régulièrement les filtres.
Un fonctionnement sans défauts du pulvérisateur n'est possible qu'au moyen d'une filtration
optimale de la bouillie de pulvérisation. Une
filtration optimale influe en grande mesure sur le
succès du traitement du produit phytosanitaire.
Observer les combinaisons de filtre et d'ouverture de maille autorisées. Les ouvertures de
maille du filtre de refoulement à auto-nettoyage
et des filtres de buse doivent toujours être plus
petites que l'orifice des buses utilisées.
Notez qu'il peut arriver, quand des éléments de
filtre de refoulement de 80 ou 100 mailles/pouce
sont utilisés, que des substances actives de certains produits phytosanitaires soient éliminées.
Renseignez-vous au cas par cas auprès du
fabricant de produits phytosanitaires.
Filtre de refoulement
Le filtre de refoulement empêche la pénétration
d'impuretés dans la conduite de buses. Des
finesses différentes sont disponibles en fonction
de l'application. Le filtre comprend par défaut un
élément de 80 mailles/pouce.
Pour les applications avec engrais liquide ou
quand des buses de plus grandes dimensions
sont utilisées, un élément plus grossier est recommandé pour empêcher autant que possible
la chute de pression dans le filtre.
Le filtre de refoulement à auto-nettoyage empêche un bourrage des filtres de buse en amont
des buses de pulvérisation.
En mode circulation (interrupteur principal du
pulvérisateur sur « arrêt »), la surface intérieure
de l'élément de filtre de refoulement est balayée
en permanence et les particules de produit de
pulvérisation et d'encrassement non diluées sont
renvoyées dans la cuve à bouillie de pulvérisation.
Crible en tôle perforée
Le crible en tôle perforée empêche la pénétration de plus grosses impuretés dans la pompe
et le système de pulvérisation.
Crible de dôme / crépine de remplissage
Le crible de dôme / la crépine de remplissage
empêche la pénétration d'impuretés lors du
remplissage de la cuve à bouillie via le dôme
ou le sas de remplissage. Le crible a par défaut
une ouverture de maille de 1 mm.
Filtre d'aspiration
Le filtre d'aspiration filtre l'eau / la bouillie en
amont de la pompe centrifuge (ouverture de
maille 0,9 mm).
Aperçu des éléments de filtre de refoulement
Mailles/
pouce
32
50
80
100
Couleur
blanc
bleu à part. de
,03'
gris
‚02’
rouge
jusqu'à
,015'
Nettoyage du filtre
Cf. 9.1.2
56
Taille de
buse
Ouverture de
maille [mm]
0,35
0,20
0,15
3.9.1 Filtres de buse (option)
Les filtres de buse (a) empêchent les buses de
pulvérisation de se boucher.
3.10 Dispositif de lavage
extérieur (option)
Nettoyeur à haute pression pour le nettoyage
du pulvérisateur :
4
a
3
Aperçu des filtres de buse
2
1
24 mailles/pouce
à partir d'une taille de buse de : 06' et plus
Surface de filtre : 5,00 mm²
Ouverture de maille : 0,50 mm
50 mailles/pouce
pour taille de buse :
Surface de filtre : Ouverture de maille : 100 mailles/pouce
pour taille de buse :
Surface de filtre : Ouverture de maille : 02' à 05'
5,07 mm²
0,35 mm
015' et moins
5,07 mm²
0,15 mm
(1)
(2)
(3)
(4)
dévidoir,
flexible de pression 20 m,
pistolet de lavage
poignée avec verrouillage
Pression de service : 150 bar
Projection d'eau :
15 l/min
ATTENTION
Dangers dûs à des projections de
liquides sous pression et à l'encrassement par des dépôts de bouillie de
pulvérisation !
Bloquer le pistolet de lavage avec le dispositif
de verrouillage (4) contre une pulvérisation
accidentelle :
¾¾ avant chaque pause de pulvérisation
¾¾ avant de replacer le pistolet de lavage dans
son support après les travaux de nettoyage.
Pour le nettoyage, porter un vêtement de protection approprié. Observer les recommandations
des fabricants de produits phytosanitaires.
57
3.11 Raccords hydrauliques
AVERTISSEMENT
Danger d'infection dû à l'huile hydraulique s'échappant à haute pression !
A la connexion/déconnexion des conduites hydrauliques flexibles, veiller à ce que le système
hydraulique du tracteur et de la machine est
dépressurisé.
En cas de blessures dues à de l'huile hydraulique, consulter immédiatement un médecin.
3.11.2 Déconnexion de flexibles
hydrauliques
1. Pivoter le levier d'actionnement sur la vanne
de commande du tracteur en position flottante (ou position neutre).
2. Déverrouiller les connecteurs hydrauliques
des manchons hydrauliques.
3. Placer les flexibles hydrauliques sur le support de flexibles.
3.11.1 Connexion de flexibles
hydrauliques
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de coupure,
d'accrochage, d'entraînement et de
chocs des suites d'un raccordement
incorrect de flexibles hydrauliques !
Au raccordement des flexibles hydrauliques, veiller à l'affectation correcte
des raccords hydrauliques.
¾¾ Vérifier
la compatibilité des huiles hydrauliques avant de raccorder la machine au
système hydraulique du tracteur. Ne pas
mélanger d'huiles minérales et biologiques !
¾¾ Observer la pression d'huile hydraulique
maximale autorisée de 200 bar.
¾¾ N'utiliser que des connecteurs hydrauliques
propres.
¾¾ Enficher les connecteurs hydrauliques dans
les manchons hydrauliques jusqu'à ce que
leur verrouillage soit perceptible.
¾¾ Contrôler le serrage et l'étanchéité des points
d'accouplement des flexibles hydrauliques.
1. Pivoter le levier d'actionnement sur la vanne
de commande du tracteur en position flottante (ou position neutre).
2. Nettoyer les connecteurs des flexibles
hydrauliques avant de les connecter au
tracteur.
3. Accoupler le ou les flexibles hydrauliques
avec le ou les appareils de commande du
tracteur.
58
a
b
Raccords hydrauliques
(a)
- alimentation sous pression
- retour sans pression
(b)- béquille
- flexible de commande LS (Load-Sensing)
3.12 Dispositif de traction
(option)
Le dispositif de traction est prévu pour une remorque à deux essieux sans report de charge.
3.13 Points d'attelage
Pour la sécurité du transport, la machine peut
être fixée aux points prévus à cet effet :
Lire les consignes de sécurité aux
chapitres 1.7 et 9 !
Dispositif de traction
Le poids total de la remorque doit
¾¾ être inférieur ou égale à 12 000 kg et
¾¾ inférieur ou égale au poids total réel du pulvérisateur tracté.
Observer le poids tracté autorisé du tracteur !
Les raccords pour l'éclairage et les freins se
trouvent au-dessus du dispositif de traction.
Lire les consignes de sécurité au chapitre 1.7 !
3.14 Coffres de transport, à
documents et de sécurité
¾¾ Coffres
de transport et de sécurité pour le
rangement des vêtements de protection et
les accessoires.
¾¾ Coffre à documents pour le rangement et la
conservation d'informations sur les produits
phytosanitaires actuellement utilisés.
¾¾ Fournit des informations sur la composition
du contenu dans le réservoir et la rampe de
pulvérisation et renseigne le secouriste sur le
lieu en cas d'accident.
¾¾ La partie inférieure du couvercle comporte
un tableau des quantités d'application et les
caractéristiques techniques de la pompe de
pulvérisation.
59
3.15 Système de freinage à
air comprimé
4
L'observation des intervalles d'entretien
est indispensable pour un bon fonctionnement du système de frein de service
à deux conduites.
Régulateur de force de freinage avec ALB pour
le réglage de la
force de freinage. Le réglage de la force de freinage a lieu en fonction de l'état de chargement
du pulvérisateur tracté.
2
1
3
1
2
(1)
(2)
(3)
(4)
Réservoir d'air
Bandes de serrage
Vanne de purge d'eau de condensation
Raccord de contrôle pour le manomètre
Système de freinage à air comprimé à deux
conduites
Commande du système de freinage
(1)
(2)
60
Frein à ressort :
Pousser jusqu'à la butée et desserrer le
système de frein de service, par ex. pour
garer le pulvérisateur tracté dételé. En
tirant sur le bouton de commande jusqu'à
la butée, le pulvérisateur tracté est mis
en attente de fonctionnement et le frein
à ressort est desserré.
Frein de stationnement :
En enfonçant le bouton de commande
jusqu'à la butée, le pulvérisateur tracté
est mis en attente de fonctionnement. Le
frein de stationnement est activé en tirant
le bouton jusqu'à la butée.
1
2
(1) Filtre de conduite de freinage (jaune)
(2) Filtre de conduite de réserve (rouge)
3.15.1 Régulateur de force de
freinage automatique en fonction
de la charge (ALB)
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de coupure,
d'accrochage, d'entraînement et de
chocs des suites d'un système de freinage fonctionnant mal !
Ne pas modifier la cote de réglage du régulateur de force de freinage automatique en
fonction de la charge. La cote de réglage
doit correspondre à la valeur indiquée sur
la plaque Haldex-ALB.
1
2
(1)
(2)
Conduite de réserve (rouge)
Conduite de freinage (jaune)
1.
2.
2.1
2.2
Plaque Haldex-ALB
3.15.2 Connexion du système de
freinage
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de coupure,
d'accrochage, d'entraînement et de
chocs des suites d'un système de freinage fonctionnant mal !
Avant le couplage des conduites de freinage et
de réserve, s'assurer que
– la machine est bien attelée au tracteur
– les bagues d'étanchéité des têtes d'accouplement
sont propres
– les bagues d'étanchéité des têtes d'accouplement
assurent bien l'étanchéité.
¾¾ Remplacer impérativement et immédiatement les
bagues d'étanchéité endommagées.
¾¾ Purger l'eau du réservoir d'air avant le premier
déplacement du jour.
¾¾ Ne démarrer avec une machine attelée que lorsque
la pression de fonctionnement requise pour desserrer le frein est atteinte (manomètre sur le tracteur).
Ouvrir le couvercle de la tête d'accouplement sur le tracteur.
Système de freinage à air comprimé à
deux conduites :
Fixer la tête d'accouplement de la
conduite de freinage (jaune) conformément aux prescriptions au raccord d'accouplement jaune du tracteur.
Fixer la tête d'accouplement de la
conduite de réserve (rouge) conformément aux prescriptions au raccord d'accouplement rouge du tracteur.
¾¾ A
l'accouplement de la conduite de réserve
(rouge) la pression de réserve venant du
tracteur fait sortir le bouton d'actionnement
de la soupape de desserrage sur la soupape
de freinage de la remorque.
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de coupure,
d'accrochage, d'entraînement et de
chocs des suites d'une mise en mouvement accidentelle de la machine une
fois le frein de service desserré !
Système de freinage à air comprimé à 2
conduites :
¾¾ Raccordez toujours d'abord la tête d'accouplement de la conduite de freinage (jaune),
puis la tête d'accouplement de la conduite de
réserve (rouge).
Le frein de service de la machine est immédiatement desserré quand la tête d'accouplement
rouge est raccordée.
61
3.15.3 Déconnexion du système
de freinage
1.
2.
2.1
2.2
Caler la machine pour qu’elle ne se déplace
pas de façon inopinée. Pour cela, utiliser le
frein de stationnement et les cales.
Système de freinage à air comprimé à
deux conduites :
Desserrer la tête d'accouplement de la
conduite de réserve (rouge).
Desserrer la tête d'accouplement de la
conduite de freinage (jaune).
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de coupure,
d'accrochage, d'entraînement et de
chocs des suites d'une mise en mouvement accidentelle de la machine une
fois le frein de service desserré !
Système de freinage à air comprimé à 2
conduites :
¾¾ Déconnecter toujours d'abord la tête d'accouplement de la conduite de réserve (rouge),
puis la tête d'accouplement de la conduite de
freinage (jaune).
Le frein de service de la machine n'est serré
que lorsque la tête d'accouplement rouge est
déconnectée.
Observer impérativement cet ordre pour
éviter que le système de frein de service ne
se desserre et que la machine ne se mette
alors en mouvement.
A la déconnexion ou en cas de rupture
d'attelage de la machine, la conduite de
réserve purge vers la soupape de freinage de remorque.
La soupape de freinage de remorque
commute automatiquement et actionne
le système de frein de service suivant la
régulation de force de freinage automatique en fonction de la charge.
62
3.15.4 Frein de stationnement via
cylindre de frein à accumulateur
Le pulvérisateur GS comprend un cylindre de frein
à accumulateur. Quand le système est dépressurisé suite à une perte d'air (fuite, etc.), le frein de
service s'active automatiquement via un ressort.
3.16 Frein hydraulique
AVERTISSEMENT
Danger d’accidents de la route des
suites d’une défaillance du frein !
A la mise en service ou après une
longue durée d’immobilisation : Remplir l’accumulateur de pression pour le
freinage de secours avant le départ. A
cette fin, appuyer à fond sur la pédale
de freinage du tracteur.
La conduite hydraulique transmet la force de
freinage aux cylindres de frein.
La pression d'entrée du frein ne doit pas dépasser 130 bar.
Attelage
1. A l'attelage, relier la conduite hydraulique
pour le frein et la conduite de frein du tracteur.
2. Fixer la tirette de déclenchement du frein
automatique de désaccouplement à un
endroit approprié sur le tracteur.
AVERTISSEMENT
Le câble peut être accroché par
d’autres éléments de machine et
déclencher un freinage à fond dans
les virages.
Danger d’accidents de la route !
Fixer le câble de manière à ce qu’il ne
puisse pas être accroché.
3. Desserrer le frein de stationnement. Les
câbles ne doivent pas être tendus et les
roues doivent pouvoir tourner librement.
A chaque actionnement du frein, l'accumulateur
de pression est mis au besoin sous pression.
Dételage
Remiser la machine.
Serrer le frein de stationnement.
Placer les cales sous les roues.
Desserrer la conduite de frein.
Retirer la tirette de déclenchement du tracteur.
Dételer la machine.
1.
2.
3.
4.
5.
6.
Le frein automatique de désaccouplement
n'est pas déclenché par le dételage. Le frein
de secours est seulement appliqué lorsque la
goupille à ressort est tournée vers l'avant.
Fonction de la soupape du frein automatique de désaccouplement
La vanne a deux positions (A) et (B):
11
A
B
3b
22
3
3a
44
55
6
1
6
Soupape du frein automatique de désaccouplement
6
Frein hydraulique
(1)
Accouplement hydraulique du frein
(2)
Bouton de pompe à desserrage
(3a) Soupape du frein automatique de
désaccouplement en position A
(3b) Soupape du frein automatique de
désaccouplement en position B
Goupille à ressort (actionnement d'urgence)
(4)
(5)
Accumulateur de pression
(6)
Cylindre de frein de roue
(1)
(A)
(B)
Bouton de pompe à desserrage
Position d'exploitation
Freinage de secours
Pompe à desserrage
Il est également possible de desserrer un freinage d'urgence par la soupape du frein automatique de désaccouplement, sans le tracteur.
¾¾ Tourner de nouveau la goupille à ressort en
position de service et actionner la pompe à
desserrage jusqu'à ce que le frein soit de
nouveau libéré.
63
3.17 Frein de stationnement
DANGER
Une mise en mouvement incontrôlée
de la machine peut provoquer de
graves blessures suite à un coincement
ou à un écrasement.
Ne garer la machine que sur une surface plane et stable.
Avant de desserrer le frein de stationnement, bloquer la machine avec des cales
pour qu’elle ne se mette pas à rouler.
Toujours desserrer le frein de stationnement
avant le transport. Les câbles ne doivent pas
être tendus et les roues doivent pouvoir tourner
librement.
Frein de stationnement
Remisage
Avant de remiser la machine, toujours serrer le
frein de stationnement et protéger la machine
contre le roulement.
Lorsque la machine est remisée plus longtemps,
par ex. à la fin de la saison, il est conseillé de
desserrer le frein à main, pour que les mâchoires
de frein ne collent pas au tambour et rendent la
mise en route difficile.
Caler au préalable la machine pour qu'elle ne
se mette pas à rouler.
Entretien
¾¾ Contrôler le fonctionnement du frein de service et du frein de stationnement à l'attelage
de la machine.
¾¾ Si nécessaire, ajuster le câble ou les mâchoires de frein.
64
3.18 Timon
Bloquer le boulon d'attelage à fleur après
la connexion.
Le timon est équipé d'une tête sphérique K80 4 t
pour attelage sur bras de relevage.
3.19 Trail Control- Direction de
fusée d'essieu automatique
DANGER
Danger d'accident suite à un renversement de la machine !
Pour le déplacement ou le transport sur
route, centrer et désactiver la direction
de fusée d'essieu Trail-Control.
Avec Trail-Control activé :
moins de 15 km/h : la fonction Trail-Control
est active
¾¾ plus de 15 km/h : la fonction Trail-Control
est automatiquement
désactivée !
¾¾
ATTENTION
dans les virages !
2
1
(1)
(2)
Essieu de direction suiveur
Vérin de direction
Réglage de butée de direction mécanique
Butée de direction mécanique
Effectuer le réglage pour les deux côtés.
En fonction de l'équipement, les vis de butée
sont montées ou jointes.
Pour plus amples informations sur le
réglage de la limitation électronique
de direction :
cf. manuel d'utilisation de la société
Müller-Elektronik.
Le mécanisme de roulement doit être
entièrement comprimé (soufflets d'air
purgés/dépressurisés). Vérifier le libre
jeu des roues braquées.
Gyroscope
Un gyroscope est utilisé comme capteur pour la
direction automatique :
Quand d'autres pneus ou largeurs de voie sont
utilisées, la butée de direction mécanique doit
être ajustée.
ATTENTION
Danger d'écrasement des doigts ou
de la main par des pièces de machine
en mouvement et accessibles !
Ne jamais intervenir dans la zone de danger tant que le moteur du tracteur tourne
avec le système hydraulique en marche !
1. Activer l'essieu de direction.
2. Braquer au maximum l'essieu de direction
via commande manuelle avec la poignée
multifonction en veillant à ce qu'il n'y ait pas
de collision des roues avec d'autres parties
de la machine.
3. Dévisser les vis de butée jusqu'à la butée de
l'essieu et les bloquer avec des contre-écrous.
Monter le gyroscope sur le tracteur.
Ne pas le monter sur la suspension de
la cabine !
65
3.20 Régulation de suivi sur
les terrains en pente via
commande manuelle
Pour les travaux sur les terrains en pente (le
pulvérisateur dérape), la direction de fusée
d'essieu peut être manuellement régulée avec
la poignée multifonction pour assurer le suivi de
voie (cf. 3.25).
Pour ce faire, activer les modes de pente sur
le terminal.
3.22 Béquille hydraulique
La béquille hydraulique soutient le pulvérisateur
tracté dételé.
Elle est actionné au moyen d'une soupape de
commande à double effet sur le tracteur.
Avec une régulation manuelle appropriée, la
commande hydraulique réduit les endommagements des plantes, en particulier des cultures en
rangées (par ex. pommes de terre ou légumes)
pendant le déplacement ou la manœuvre dans
ou hors des rangées.
3.21 Suspension
pneumatique
La suspension pneumatique comprend une
régulation de niveau automatiquement, indépendamment de l'état de chargement.
3
4
66
La béquille hydraulique est verrouillée par un
bloc d'arrêt.
→ Un abaissement accidentel est ainsi évité.
1
AVERTISSEMENT
Danger d'accident en cas de transport avec béquille descendue !
Groupe d'essieu oscillant
Paliers d'essieu oscillant
Soufflets d'air
Amortisseurs
S'assurer impérativement avant le
transport que la béquille est rentrée
dans le timon de traction !
2
(1)
(2)
(3)
(4)
Béquille hydraulique
3.23 Plate-forme de travail
avec échelle
Plate-forme de travail avec échelle d'accès rabattable pour atteindre le dôme de remplissage.
3.24 Réservoir d'eau claire
a) Réservoir d'eau claire
(Contenu total : 530 litres)
¾¾ Tenir
¾¾ Pour
l'échelle.
ouvrir, tirer sur le bouton (1) et descendre l'échelle.
¾¾ Pour la remonter et pour la verrouiller, encranter le bouton (1).
b) Raccord de remplissage
1
Plate-forme de travail
DANGER
Danger d'accident lors du transport
sur route !
Veiller impérativement à ce que
l'échelle d'accès soit verrouillée en
position de transport.
c) Purge d'air et trop-plein
DANGER
Danger de chute de la machine de tiers
sur la machine en déplacement !
Il es systématiquement interdit de se
faire transporter sur le pulvérisateur.
DANGER
Danger de blessure dû à des vapeurs
toxiques ! Ne jamais pénétrer dans la
cuve à bouillie de pulvérisation !
67
d) Indicateur de niveau de remplissage
3.25 Remplissage par pompe
externe de la cuve à bouillie
de pulvérisation (option)
Observez les prescriptions en vigueur
pour le remplissage de la cuve à bouillie
de pulvérisation au moyen d'une pompe
extérieure.
e) Ouverture d'entretien
Remplissage par pompe externe
¾¾ Débit de refoulement max. 1 000 l/min. !
¾¾ Ouvrir le couvercle de purge d'air sur le dôme
de remplissage.
Le réservoir d'eau claire permet de transporter de l'eau claire.
Utilisation :
¾¾ Dilution de la quantité résiduelle dans la
cuve à bouillie de pulvérisation à la fin de la
pulvérisation.
¾¾ Nettoyage (rinçage) de l'ensemble du pulvérisateur dans le champ.
¾¾ Nettoyage de la robinetterie d'aspiration ainsi
que des conduites de pulvérisation quand la
cuve est pleine.
¾¾ Nettoyage au nettoyeur à haute pression
(option).
Ne remplir le réservoir d'eau claire qu'avec de
l'eau claire.
68
Couvercle de purge d'air
3.26 Terminal d'information
3.27 Poignée multifonction
Le terminal de commande informe sur les
actions momentanées et l'état actuel de la
machine.
Il commande un ordinateur de la machine.
L'ordinateur de la machine reçoit ainsi toutes
les informations nécessaires et assure la régulation en fonction de la surface du débit [l/ha]
selon la quantité d'application saisie (quantité
de consigne) et la vitesse de déplacement momentanée [km/h].
La poignée multifonction (PMF) peut être raccordée au terminal pour en faciliter la commande.
Elle est indispensable pour exécuter la fonction
BoomControl (cf. 4.5.2).
Elle contient les fonctions les plus fréquemment
nécessaire pendant le travail. Celles-ci peuvent
être sélectionnées simplement, rapidement et
sans contact visuel.
Le nombre de masques est réduit avec l'emploi
de la PMF et on dispose ainsi d'un meilleur
aperçu.
9
8
4
1
3
5
1
6
7
2
2
Comfort-Terminal
1 Terminal - marche / arrêt
2 Touche d'acquittement / touche de menu
3 Ecran
4 Bouton de sélection
5 Touches de fonction
6 Touche de démarrage
7 Touche d'arrêt
8 Changer ligne d'en-tête
9 Changer page principale
Pour de plus amples informations sur la
commande du terminal :
cf. manuel d'utilisation « BASIC - Terminal » / « COMFORT - Terminal »
de la société Müller-Elektronik.
La PMF est équipée d'une DEL d'état (1) entre
le bloc de quatre touches du haut.
Celle-ci indique l'état actuel de l'interrupteur à
l'arrière de la PMF (2) :
Position
interrupteur
Couleur DEL d'état
rouge
jaune
vert
69
3.27.1 Affectation des touches de
la poignée multifonction
Pour de plus amples informations sur la
commande du levier de déplacement : cf.
manuel d'utilisation « Ordinateur de bord
de pulvérisateur ISOBUS » de la
société Müller-Elektronik.
(a) Direction de fusée d'essieu « mode automatique »
Direction / repliage/dépliage de rampe
(b) Direction de fusée d'essieu « MARCHE/
ARRÊT »
(c) Bras de rampe de gauche en haut *
d
c
a
(d) Bras de rampe de droite en haut *
ROUGE (e) Bras de rampe de gauche en bas *
(f) Bras de rampe de droite en bas *
b
e
f
g
h
(g) Direction « manuelle » sens de déplacement « à gauche »
(h) Direction « manuelle » sens de déplacement « à droite »
Pulvérisateurs / Largeurs partielles
i
n
m
JAUNE
k
o
p
q
r
Guidage de rampe
s
t
v
x
*
u
*
w
y
*
VERT
*
70
(i)
Quantité pulvérisée « 100 % », toutes largeurs partielles activées
(k) Mode pulvérisation « MARCHE/ARRÊT »
(m) Largeurs partielles « ACTIVATION » de
« gauche »
(n) Largeurs partielles « ACTIVATION » de
« droite »
(o) Largeurs partielles « DESACTIVATION »
de « gauche »
(p) Largeurs partielles « DÉSACTIVATION »
de « droite »
(q) Quantités pulvérisées « REDUCTION »
de 10 %
(r) Quantités pulvérisées « AUGMENTATION » de 10 %
(s) Activer le guidage de rampe automatique
(t) Relever la rampe ou le parallélogramme
(u) Plier les deux côtés de rampe vers le haut
**
Affectation des touches de la PMF en fonction de la
position d'interrupteur ou de la couleur de DEL d'état
* Option
** L'affectation des touches peut varier
* Option, sinon sélection de niveau
(v) Abaisser la rampe ou le parallélogramme
(w) Plier les deux côtés de rampe vers le bas
(x) Compensation de pente « gauche » en haut
(y) Compensation de pente « droite » en haut
3.28 Pompe commandée par
prise de force (option)
DANGER
Danger de blessure pendant le
montage
Quand la puissance hydraulique du tracteur est
insuffisante, une pompe commandée par prise
de force peut être utilisée en option.
La pompe assiste ce faisant le circuit hydraulique pour la pulvérisation.
Avant le montage, arrêter le tracteur et
retirer la clé de contact !
Ne jamais activer l'arbre de prise de
force quand le moteur est arrêté !
Montage :
¾¾ Raccorder la pompe au bout d'arbre de prise
de force.
¾¾ Fixer la sécurité anti-torsion.
Pour cela, fixer sans tension la broche filetée
dans le trou oblong et dans le boulon de la
barre de poussée.
Avant d'activer l'arbre de prise de force,
veiller à ce que personne ne se trouve
dans la zone de danger de l'appareil.
Position de stationnement
¾¾ Après arrêt de la machine, enficher la pompe
sur la tôle de support (a).
a
Pompe commandée par prise de force sur le tracteur
La pompe ne doit pas bouger pendant le travail, sinon l'arbre et les paliers pourraient être
endommagés !
Avant d'activer l'arbre de prise de force,
s'assurer que le régime d'arbre de prise de
force sélectionné du tracteur correspond
avec le régime autorisé pour l'appareil.
Contrôler les raccords à vis à intervalles
réguliers.
Pompe commandée par prise de force en position de
stationnement
(a) Tôle de support
AVERTISSEMENT
Danger d'accident en cas de déplacement en position de stationnement
N'utiliser la position de stationnement
que lorsque la machine est arrêtée !
Toujours monter la pompe sur le tracteur en cas de déplacement sur route
ou dans le champ !
Vidange d'huile : Cf. 9.8.5
71
3.29 NightLight
Lumière fortement concentrée (projecteur DEL)
pour l'éclairage des cônes de pulvérisation.
Les lampes sont automatiquement nettoyées à
l'extrémité du champ (arrêt de la pulvérisation)
au moyen d'un dispositif de lavage.
La fonction NightLight est activée via le terminal.
72
4. Structure et
fonctionnement de la
rampe de pulvérisation
4.1 Aperçu
Le parfait état de la rampe de pulvérisation et
de sa suspension influent
grandement sur la précision de distribution de
la bouillie de pulvérisation. Un recouvrement
parfait est obtenu quand la hauteur de pulvérisation entre la rampe et la plante est correctement
réglée. Les buses sont placées à des intervalles
de 50 cm / 25 cm sur la rampe.
4.2 Dépliage et repliage de la
rampe de pulvérisation
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement et de choc pour
toutes les personnes en cas d'accrochage par des pièces pivotantes de la
machine !
Ces dangers peuvent entraîner des blessures
extrêmement graves, sinon la mort.
Respecter une distance de sécurité suffisante
par rapport aux pièces en mouvement de la machine tant que le moteur du tracteur fonctionne.
¾¾ Veiller à ce que les personnes respectent une
distance de sécurité suffisante par rapport aux
pièces en mouvement de la machine.
¾¾ Eloigner les personnes de la zone de pivotement des pièces de machine en mouvement
avant que celles-ci se déplacent.
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, d'accrochage,
d'entraînement et de chocs de tierces
personnes quand celles-ci séjournent
dans la plage de pivotement de la
rampe au dépliage/repliage de celleci et risquent d'être happées par les
pièces mobiles de la rampe !
¾¾ Eloigner
les personnes de la zone de pivotement de la rampe avant de déplier ou de
replier celle-ci.
¾¾ Relâcher immédiatement l'élément de dépliage/repliage de la rampe quand une personne séjourne dans la zone de pivotement
de celle-ci.
73
DANGER
Au dépliage/repliage de la rampe de
pulvérisation, toujours respecter une
distance suffisante par rapport aux
lignes aériennes !
Un contact avec des lignes aériennes peut entraîner des blessures mortelles.
Opération de dépliage/repliage
Pour ce faire, appeler la page « Dépliage/repliage » sur le terminal.
g
b
f
ATTENTION
d
Points de cisaillement et d'écrasement sur tous les éléments de déh
pliage/repliage hydrauliques !
c
a
e
Un repliage et un dépliage de la rampe de pulvérisation sont interdits pendant le déplacement !
En état déplié ou replié de la rampe, les
vérins hydrauliques
pour le dépliage/repliage de rampe
maintiennent celle-ci dans les positions
finales respectives (transport et travail).
La rampe est commandée depuis le
terminal.
Dépliage de la rampe de pulvérisation (respecter l'ordre indiqué) :
a. Lever la rampe jusqu'en butée. b. Déplier la section intérieure.
c. Déplier la section extérieure.
d. Abaisser la rampe et la régler à la hauteur de
travail souhaitée.
Repliage de la rampe de pulvérisation (respecter l'ordre indiqué) :
a. Lever la rampe jusqu'en butée.
c. Replier la section extérieure.
b. Replier la section intérieure.
d. Déposer la rampe sur la sécurité de transport.
Pour de plus amples informations sur la
commande du terminal : cf. manuel
d'utilisation « BASIC - Terminal » /
« COMFORT - Terminal » de la société
Müller-Elektronik.
ATTENTION !
Ne se déplacer qu'en position de transport verrouillée !
Le système de compensation en pente se
verrouille automatiquement avant que la
section intérieure de la rampe se replie.
74
4.3 Variantes de dépliage/repliage de la rampe
Rampe à 5 éléments avec largeur de travail réduite 12 m
12 m
21 - 24 m
Rampe à 7 éléments avec largeur de travail réduite 12 m et 21 m
12 m
21 m
27 - 30 m
Rampe à 7 éléments avec largeur de travail réduite 24 m
24 m
30 - 36 m
75
4.4 Réglage de la hauteur de
pulvérisation
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement et de choc
éventuel pour les personnes susceptibles d'être happées au relevage ou à
l'abaissement du réglage en hauteur
de la rampe de pulvérisation !
4.5 Commande de la rampe
4.5.1 DistanceControl
Pour les terrains peu accidentés, le guidage
de rampe entièrement automatique DistanceControl de Müller-Elektronik est recommandé.
¾¾ Eloigner les personnes de la zone de danger
de la machine avant que la rampe de pulvérisation soit relevée ou abaissée via le réglage
en hauteur.
¾¾ Régler la hauteur de pulvérisation (distance
entre les buses et les plantes) conformément
aux directives actuelles.
¾¾ Toujours aligner la rampe de pulvérisation
parallèle au sol ; ce n'est qu'ainsi que la hauteur de pulvérisation prescrite sera atteinte à
chaque buse.
¾¾ Exécuter avec soin tous les travaux de réglage sur la rampe de pulvérisation.
La rampe est adaptée aux plantes par un système de régulation en hauteur et en inclinaison
automatique.
Pour de plus amples informations sur la
commande du levier de déplacement :
cf. manuel d'utilisation « Ordinateur de
bord de pulvérisateur ISOBUS » de la
société Müller-Elektronik.
(1)
76
Capteurs à ultrasons
4.5.2 BoomControl
Perfectionnement du guidage de rampe automatique pour conserver la hauteur de travail
exacte et aussi basse que possible, même à
vitesse de déplacement élevée et sur terrain
très accidenté ;
Une condition est ainsi créée pour une dérive
minimale.
4.6 Verrouillage de la rampe /
compensation de pente
(1) Compensation de pente déverrouillée
(2) Compensation de pente verrouillée
Le verrouillage s'enclenche automatiquement
au repliage.
Une distribution transversale uniforme n'est
possible que lorsque la compensation de pente
est déverrouillée.
Adaptation active de la rampe via le guidage en
hauteur de la partie centrale ; pliage indépendant des deux bras de rampe (commande par
4 capteurs, répartis sur toute la longueur de la
rampe) ;
Quand la rampe de pulvérisation est
désactivée à l'extrémité du champ, elle
est relevée automatiquement d'une valeur préalablement définie.
Quand elle est activée, la rampe de
pulvérisation revient à la hauteur réglée.
Veiller à ce que la compensation de
pente soit verrouillée :
- avant les déplacement de
transport !
- avant le dépliage et le repliage de la
rampe !
77
4.7 Sécurité anti-collision
La sécurité anti-collision protège la rampe contre
l'endommagement quand elle rencontre un
obstacle fixe. Le mécanisme articulé autorise
un escamotage dans le sens du déplacement
et dans le sens opposé du déplacement.
La sécurité anti-collision revient ensuite en position initiale.
78
4.8 Conduite de pulvérisation
4.8.1 Système de circulation
La conduite de pulvérisation est un tube en acier
inoxydable de 25 mm de Ø. Le tube est continu
dans les sections de rampe. Les sections sont
couplées avec des flexibles de telle manière
que la conduite est continue sur toute la largeur
de la rampe.
La commutation des buses est pour tous les
modèles une commutation pneumatique de
buses individuelles. La répartition en largeurs
partielles se fait en regroupant la commande
de plusieurs corps de buses.
En raison de la circulation continue de la solution active à travers l'ensemble de la conduite
de buses quand le pulvérisateur est arrête, du
liquide de pulvérisation est présent en permanence à la buse.
Même lors de la première mise en service de
largeurs partielles individuelles ou de l'ensemble
de la conduite de pulvérisation, la solution
active est toujours disponible, directement et
mélangée.
La circulation permet d'éviter les dépôts et le
bourrage.
La conduite de pulvérisation peut être équipée
de corps de buses simples ou multiples.
Pulvérisation
DV = alimentation sous pression
DV
DV
DV
DV
Rampe de gauche
DV
Partie centrale
DV
Rampe de droite
Circulation
DV = alimentation sous pression
RT
DV
Rampe de gauche
RT
RT = retour cuve
DV
Partie centrale
RT
DV
Rampe de droite
79
4.8.2 Nettoyage du tube de buses
et des buses
Le système de circulation nettoie la conduite de
pulvérisation. Pour cela, le côté aspiration du
pulvérisateur est commuté sur eau claire – la
conduite de buses est alors rincée à l'eau claire.
Pour nettoyer les buses proprement dites, il suffit
de les activer pendant env. 3 s.
4.8.4 Corps de buse simple
avec soupape de commutation
pneumatique
Si, au raccord d'air comprimé (4), la pression
est supérieure à 4 bar, la soupape s'ouvre et
du liquide peut s'écouler.
Sans pression, la soupape est fermée.
4.8.3 Caractéristiques techniques
Veuillez noter que la quantité résiduelle dans la
conduite de pulvérisation est encore épandue en
concentration non diluée quand vous commutez
sur eau claire quand les buses sont activées.
Pulvérisez impérativement la quantité résiduelle
de la conduite de pulvérisation sur une surface non traitée. La quantité résiduelle dans la
conduite de pulvérisation dépend de la largeur
de la rampe.
83 m 33 m
55 m 28 m
41 m 20 m
Exemple :
Pour une quantité d'application de 200 l/ha, la
distance à parcourir pour la pulvérisation de la
quantité résiduelle non diluée est d'env. 41 m.
80
3
4
8
5
6
Distance requise en [m] pour la pulvérisation de
la quantité résiduelle non diluée dans la conduite
de pulvérisation pour toutes les largeurs de
travail :
100 l/ha : 250 l/ha : 150 l/ha : 300 l/ha : 200 l/ha : 400 l/ha : 2
1
9
7
(1)
(2)
(3)
(4)
(5)
(6)
(7)
(8)
(9)
Corps de buse
Diaphragme
Soupape de commutation pneumatique
Raccord d'air comprimé
Filtre de buse en option
Joint de caoutchouc
Buse
Raccord baïonnette
Ecrou baïonnette
4.8.5 Corps de buses multiple,
triple, manuel
4.8.6 Corps de buse multiple,
pneumatique
Le triple corps de buse est recommandé quand
plusieurs types de buse seront utilisés.
La buse verticale est alimentée.
En tournant le corps de buse, une autre buse
est amenée en position d'utilisation.
Le corps de buse est désactivé entre les positions de pulvérisation.
Ces corps de buse multiples sont montés en
version double ou quadruple.
Il est possible ici de commuter la buse souhaitée
depuis le terminal. Plusieurs buses peuvent être
également activées simultanément.
Les soupapes de commutation pneumatiques
sont intégrées dans le porte-buse. Si, au raccord
d'air comprimé (4), la pression est supérieure
à 4 bar, la soupape s'ouvre et du liquide peut
s'écouler.
Sans pression, la soupape est fermée.
Rincer les conduites de pulvérisation
avant de tourner le triple corps de buse
pour un autre type de buse.
Si, au raccord d'air comprimé (4), la pression
est supérieure à 4 bar, la soupape s'ouvre et
du liquide peut s'écouler.
Sans pression, la soupape est fermée.
1
2
3
1
4
4
2
10
8
3
8
5
6
5
6
9
9
7
7
(1)
(2)
(3)
(4)
(5)
(6)
(7)
(8)
(9)
Corps de buse
Diaphragme
Soupape de commutation pneumatique
Raccord d'air comprimé
Filtre de buse en option
Joint de caoutchouc
Buse
Raccord baïonnette
Ecrou baïonnette
(1)
(2)
(3)
(4)
(5)
(6)
(7)
(8)
(9)
(10)
Collier rabattable
Diaphragme
Soupape de commutation pneumatique
Raccord d'air comprimé
Filtre de buse en option
Joint de caoutchouc
Buse
Raccord baïonnette
Ecrou baïonnette
Corps de buse
81
4.8.7 Buses de bordure,
électriques (option)
Avec la commutation de buse de bordure, une
buse de bordure placée à 25 cm plus à l'extérieur
(exactement en bordure de champ) est activée
électriquement depuis le terminal.
4.9 Montage des buses
1. Poser le filtre de buse (option) (1) par le bas
dans le corps de buse (2).
2. Introduire la buse (3) dans l'écrou baïonnette (4).
3. Placer le joint de caoutchouc (5) au-dessus
de la buse.
4. Enfoncer le joint de caoutchouc dans le
logement de l'écrou baïonnette.
5. Placer l'écrou baïonnette sur le raccord
baïonnette.
6. Tourner l'écrou baïonnette jusqu'à la butée.
7
6
Buse de bordure
2
8
1
5
4
Robinet de commutation (fermé)
Robinet de commutation fermé :
La buse la plus extérieure reste en service
Robinet de commutation ouvert :
La buse la plus extérieure est désactivée quand
la buse de bordure est activée.
3
Changement des buses
¾¾ Tourner les buses d'env. 45 ° respectivement
(jusqu'en position finale) pour les démonter
et les monter.
Démontage de la soupape à diaphragme en
cas d'égouttement aux buses
Des dépôts sur le logement de diaphragme
(6) sont la cause d'un égouttement aux buses
quand la rampe est désactivée
Dans ce cas, nettoyer comme suit le diaphragme
correspondant :
1. Dévisser la soupape de commutation (7) du
corps de buse (2).
2. Retirer le diaphragme (8).
3. Nettoyer le logement du diaphragme (6).
4. Le remontage se fait dans l'ordre inverse.
82
formation de petites gouttes. Les gouttes grosATTENTION
Ecoulement de bouillie de pulvérisation ! sières formées par la buse à 3 jets frappent la
plante avec une énergie moindre et glissent de
Porter un équipement de protection sa surface.
approprié.
Récupérer la bouillie de pulvérisation Bien que les risques de dommages dus
avec un récipient approprié et la mettre aux brûlures soient ici nettement réduits,
renoncer à l'emploi de buses à 3 jets pour la
au rebut.
fertilisation tardive et utiliser des pendillards.
4.10 Engrais liquide
Pour la fertilisation liquide, deux sortes d'engrais liquides principaux sont actuellement
disponibles :
¾¾ une solution d'urée et de nitrate d'ammonium
(UNA) avec 28 kg N pour 100 kg de solution
UNA.
¾¾ une solution NP 10-34-0 avec 10 kg N et 34 kg
P2O5 pour 100 kg de solution NP.
Pour toutes les buses à 3 jets indiquées ci-dessous,
utiliser uniquement des écrous baïonnette noirs.
Diverses buses à 3 jets et leurs domaines d'application (à 8 km/h)
3 jets jaune 50 - 80 l/ha (UNA)
3 jets rouge 80 - 126 l/ha (UNA)
115 - 180 l/ha (UNA)
3 jets bleu
3 jets blanc 155 - 267 l/ha (UNA)
Quand des buses à jet plat sont utilisées, les
valeurs correspondantes pour la quantité
d'application (l/ha) du tableau de pulvérisation doivent être multipliées par 0,88 pour les
solutions UNA et par 0,85 pour les solutions
NP. Les quantités d'application mentionnées
(l/ha) ne concernent que l'eau.
Ce qui suit est systématiquement valable :
Pulvériser l'engrais liquide en grosses gouttes
pour éviter les brûlures des plantes. Des gouttes
trop grosses glissent de la feuille et les gouttes
trop petites renforcent l'effet de loupe.
Dans quantités d'engrais trop importantes
peuvent entraîner des traces de brûlure sur les
feuilles en raison de la concentration saline de
l'engrais.
Buses à 3 jets (option)
L'emploi de buses à 3 jets présente un avantage
pour l'épandage d'engrais liquide quand
l'engrais liquide doit parvenir à la plante plus par
la racine que par la feuille.
L'orifice de dosage intégré dans la buse assure
une répartition grossière et presque sans pression de l'engrais liquide. Ceci permet d'éviter
le brouillard de pulvérisation indésirable et la
83
5. Mise en service
Ce chapitre vous fournit des informations
¾¾ sur la mise en service de votre machine
¾¾ sur la manière de vérifier si vous pouvez
atteler / monter la machine à votre tracteur.
Avant la mise en service de la machine,
l'opérateur doit avoir lu et compris le manuel
d'utilisation.
Observez les instructions du chapitre
« Consignes de sécurité pour l'opérateur »,
¾¾ pour l'attelage et le dételage de la machine
¾¾ le transport de la machine
¾¾ l'utilisation de la machine
¾¾ N'atteler et ne transporter la machine qu'avec
un tracteur approprié.
¾¾ Le tracteur et la machine doivent respecter
les prescriptions du code de la route du pays
respectif.
¾¾ Le propriétaire du véhicule (exploitant) ainsi
que le conducteur (opérateur) sont responsables de l'observation des prescriptions
légales du code de la route du pays respectif.
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de cisaillement,
de coupure, d'accrochage et de happement dans les zones d'éléments à
actionnement hydraulique ou électrique.
Il est interdit de bloquer sur le tracteur des
éléments de commande servant à l'exécution
directe de mouvements hydrauliques ou électriques, par ex. repliage, pivotement et poussée.
Le mouvement respectif doit stopper automatiquement quand vous relâcher l'élément de
commande correspondant. Ceci ne s'applique
pas aux mouvements d'équipements qui
¾¾ fonctionnent en continu ou
¾¾ sont automatiquement régulés ou
¾¾ requièrent une position flottante ou
tion inhérente au fonctionnement
84
d'activa-
5.1 Contrôle de qualification
du tracteur
AVERTISSEMENT
Dangers de rupture en fonctionnement,
stabilité, capacité de direction et de freinage insuffisantes du tracteur quand il
n'est pas utilisé de manière conforme !
Vérifiez que votre tracteur est approprié avant
d'y monter ou d'y atteler la machine.
Vous ne pouvez atteler ou monter la machine
que sur des tracteurs appropriés.
Procédez à un essai de freinage pour vous
assurer que le tracteur atteint bien le retard de
freinage requis, même quand la machine est
portée / attelée.
Propriétés particulières requises du tracteur :
¾¾ le poids total autorisé
¾¾ les charges sur essieux autorisées
¾¾ le report de charge autorisé au point d'accouplement du tracteur
¾¾ les capacités de charge des pneus montés
¾¾ le poids tracté autorisé.
Vous trouverez ces informations sur la plaque
signalétique ou sur la carte grise et dans le
manuel d'utilisation du tracteur.
L'essieu avant du tracteur doit toujours avoir
une charge au moins équivalente à 20% du
poids à vide du tracteur.
Le tracteur doit assurer le retard au freinage
prescrit par le constructeur, même quand la
machine y est portée / attelée.
5.1.1 Calcul des valeurs réelles
pour le tracteur
5.2 Sécurisation du tracteur /
de la machine
- poids total,
- charges sur essieux du tracteur
- capacité de charge des pneus,
- ballastage minimum
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de cisaillement, de coupure, de sectionnement,
d'accrochage, d'enroulement, de happement, d'entraînement et de chocs
lors d'interventions dans la machine
Le poids total autorisé du tracteur, indiqué sur la carte grise, doit être supérieur
à la somme
- suite à un abaissement accidentel
d'éléments de machine relevés et
non sécurisés
- suite à un démarrage et à une mise
en mouvement accidentels du combiné tracteur-machine.
¾¾ du
¾¾ de
¾¾ du
poids à vide du tracteur,
la masse de lestage et
poids total de la machine portée ou du
report en charge de la machine attelée
¾¾ Avant
toute intervention sur la machine,
protéger le tracteur et la machine contre un
redémarrage et une mise en mouvement
accidentels.
¾¾ Sont interdites toutes les interventions sur
la machine telles que par ex. des travaux
de montage, de réglage, de dépannage, de
nettoyage, d'entretien et de maintenance
• quand la machine est tractée
• tant que le moteur du tracteur fonctionne
avec pompe commandée par prise de
force / système hydraulique raccordé
• quand la clé de contact est encore sur
le tracteur et que le moteur du tracteur
peut démarrer accidentellement quand la
pompe commandée par prise de force/le
système hydraulique sont raccordés.
• quand le tracteur et la machine ne peuvent
pas être protégés contre une mise en
mouvement accidentelle avec les freins de
stationnement respectifs et/ou des cales.
• quand des pièces en mouvement ne sont
pas bloquées contre des mouvements
accidentels.
Ces travaux représentent un danger particulier en cas de contact avec des éléments non
bloqués.
¾¾ Abaisser
la machine et/ou les composants de
machine relevés ou non bloqués.
Vous éviterez ainsi un abaissement accidentel.
¾¾ Arrêter le moteur du tracteur.
¾¾ Retirer la clé de contact.
85
¾¾ Serrer le frein de stationnement du tracteur.
¾¾ Caler la machine pour qu’elle ne se déplace
pas de façon inopinée (machine attelée uniquement) :
• sur un terrain plan avec le frein de stationnement (le cas échéant) ou des cales
• sur un terrain très inégal ou en pente avec
le frein de stationnement et des cales
5.5 Réglage du système
hydraulique sur le bloc
hydraulique
Ce réglage ne doit avoir lieu que lorsque
le système est dépressurisé !
5.3 Première mise en service
du système de frein de
service
1
2
Effectuez un essai de freinage à vide et
en charge du pulvérisateur tracté pour
tester le comportement au freinage du
tracteur et du pulvérisateur tracté.
Nous recommandons de procéder dans un
atelier spécialisé à une adaptation de la traction
entre le tracteur et le pulvérisateur tracté afin
d'assurer un comportement de freinage optimal
et une usure minimum des garnitures de frein.
5.4 Montage des roues
AVERTISSEMENT
N'utiliser que des pneumatiques autorisés conformément aux caractéristiques
techniques.
Les jantes utilisées pour les pneumatiques
doivent présenter un disque entièrement soudé
sur le pourtour !
Selon la voie, la vis de butée des essieux de
direction doit être réajustée (cf. 3.19).
86
Levier d'inversion
Le bloc hydraulique se trouve devant sur la
machine, derrière le recouvrement.
Le système hydraulique de tracteur existant
détermine le réglage du levier d'inversion sur
le bloc hydraulique.
¾¾ Tracteur
¾¾ Tracteur
avec système LS :
sans système LS : Position(1)
Position(2)
6. Transports
AVERTISSEMENT
Dangers de rupture en fonctionnement,
stabilité, capacité de direction et de freinage insuffisantes du tracteur quand il
n'est pas utilisé de manière conforme !
6.1 Consignes de sécurité
Pour les transports, lire le chapitre
« Consignes de sécurité pour l'opérateur ».
Avant des transports, vérifiez
¾¾ le raccordement correct des conduites d'alimentation,
¾¾ l'endommagement, le fonctionnement et la
propreté du système d'éclairage,
¾¾ les défauts visibles des systèmes de freinage
et hydraulique,
¾¾ le desserrage complet du frein de stationnement,
¾¾ le fonctionnement du système de freinage,
¾¾ l'encrassement par la terre de l'ensemble
de la machine – nettoyer la machine, le cas
échéant.
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de cisaillement, de coupure, de sectionnement,
d'accrochage, d'enroulement, de happement, d'entraînement et de chocs
suite à des mouvements accidentels
de la machine.
¾¾ Sur
les machines dépliables/repliables, vérifier le verrouillage correcte des sécurités de
transport.
¾¾ Bloquer la machine contre des mouvements
accidentels avant de procéder au transport.
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de coupure,
d'accrochage, d'entraînement ou de
chocs des suites d'une stabilité insuffisante et de renversement.
¾¾ Adaptez votre conduite de manière à maîtriser
sûrement et à tout moment le tracteur et la
machine rapportée ou attelée.
Tenez compte ce faisant de vos capacités personnelles, des conditions de la chaussée, de
la circulation, de la visibilité et du temps, des
propriétés de conduite du tracteur et du comportement de la machine rapportée ou attelée.
¾¾ Ces
dangers entraînent des blessures extrêmement graves, sinon la mort.
¾¾ Observer la charge utile maximale de la
machine portée / attelée et les charges sur
essieux / reports de charge autorisés du
tracteur !
¾¾ Observer le poids total autorisé de la machine
ainsi que le report de charge / la charge sur
essieu autorisés.
¾¾ Le cas échéant, ne se déplacer qu'avec une
cuve à partiellement remplie.
AVERTISSEMENT
Risque de chute en cas de transport de
personnes non autorisé sur la machine !
Le transport de personnes sur la machine et/ou
la montée sur des machines en fonctionnement
sont interdits.
Avant le démarrage, éloigner toutes les personnes de l'air de chargement.
ATTENTION
Les transports avec la fonction TrailControl activée sont interdits.
Les transports avec le distributeur de
tracteur en prise sont interdits.
¾¾ Régler
systématiquement le distributeur de
tracteur dans la position neutre avant le
transport.
¾¾ Contrôlez le verrouillage de transport pour
empêcher la rampe de pulvérisation repliée
de se déplier accidentellement en position
de transport.
¾¾ Contrôlez le système de sécurité pour le
transport pour retenir le sas de remplissage
relevé en position de transport contre un
abaissement accidentel.
¾¾ Contrôlez le verrouillage de transport pour
empêcher l'échelle d'accès relevée de glisser
accidentellement vers le bas.
87
AVERTISSEMENT
Danger d'accident suite à un renversement de la machine !
Amener l'essieu de direction en position médiane (roues affleurant l'axe longitudinal de la
machine) !
Trail-Control
Amener l'essieu de direction en position médiane (roues affleurant l'axe longitudinal de la
machine) !
6.2 Système de sécurité pour
le transport
6.2.1 Verrouillage de la rampe
AVERTISSEMENT
Des dangers d'écrasement et de chocs
pour les personnes peuvent se produire
quand la rampe repliée en position de
transport se déplie accidentellement
sur route !
Les étriers du système de sécurité pour le
transport servent à verrouiller la rampe de pulvérisation repliée en position de transport. Ils
empêchent un dépliage accidentel.
Contrôler le verrouillage de l'ensemble
de rampe replié avant le transport !
a
1
1. Pour ce faire, actionner la touche pour le
symbole (a).
Trail-Control s'arrête automatiquement
quand la position médiane est atteinte.
2. Désactiver la fonction de direction via la
poignée multifonction ou le terminal :
Système de sécurité pour le transport verrouillé
Déverrouillage du système de sécurité pour
le transport
Avant de déplier la rampe de pulvérisation, les
leviers du système de sécurité pour le transport
pivotent automatiquement vers le bas et déverrouillent ainsi la rampe de pulvérisation.
Verrouillage du système de sécurité pour le
transport
Après repliage de la rampe de pulvérisation, les
leviers de système de sécurité pour le transport
pivotent automatiquement vers le haut ; la rampe
de pulvérisation s'encrante (1)
88
6.2.2 Support de rampe
Avant tout transport, la rampe doit reposer de façon sûre dans les support à
l'avant (2) !
6.2.4 Verrouillage du
parallélogramme
Avant le transport, contrôler le verrouillage du parallélogramme par boulons
et crochets.
3
2
4
A noter :
6.2.3 Verrouillage de
compensation de pente
Position (3) : Le crochet doit se trouver sur le
boulon.
Position (4) : Un interstice doit exister entre le
crochet et le boulon.
Compensation de pente verrouillée
Le verrouillage s'enclenche automatiquement.
Le système de compensation de pente
doit être verrouillé avant le transport !
89
7. Attelage et dételage de
la machine
Pour l'attelage et le dételage de machines, lisez
et observez le chapitre « 1. Sécurité ».
AVERTISSEMENT
Risque d'écrasement en cas de démarrage et mise en mouvement accidentels du tracteur et de la machine lors
de l'attelage ou du dételage de cette
dernière !
Bloquez le tracteur et la machine contre un démarrage et une mise en mouvement accidentels
avant de pénétrer dans la zone dangereuse
entre le tracteur et la machine au moment de
l'attelage ou du dételage.
AVERTISSEMENT
Risque d'écrasement entre l'arrière du
tracteur et la machine lors de l'attelage
ou du dételage de cette dernière !
N'actionnez les éléments de commande pour le
système hydraulique du tracteur
¾¾ qu'à partir du poste de travail prévu à cet effet.
¾¾ jamais quand vous vous trouvez dans la zone
dangereuse entre le tracteur et la machine.
AVERTISSEMENT
Danger dû à un report de charge positif
ou négatif de la machine
¾¾ Attelage : Atteler d'abord la machine. Relever
7.1 Attelage de la machine
AVERTISSEMENT
Dangers de rupture en fonctionnement,
stabilité, capacité de direction et de freinage insuffisantes du tracteur quand il
n'est pas utilisé de manière conforme !
N'atteler et ne transporter la machine qu'avec
des tracteurs appropriés pour ce travail.
AVERTISSEMENT
Risque d'écrasement entre le tracteur
et la machine au moment de l'attelage !
Avant d'approcher la machine, éloigner les personnes de la zone dangereuse entre le tracteur
et la machine.
Des assistants présents ne doivent servir que
de guides à côté du tracteur et de la machine et
ne passer entre eux que lorsque les véhicules
sont immobilisés.
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, d'accrochage,
d'entraînement et de chocs des suites
d'un décrochage accidentel de la
machine du tracteur !
1. Utiliser les équipements prévus à cet effet
pour relier le tracteur et la machine de manière conforme.
2. Contrôler visuellement que l'attelage est
correctement verrouillé.
ensuite la béquille en position de transport.
¾¾ Dételage : Descendre tout d'abord la béquille.
Dételer ensuite la machine.
ATTENTION
Risque d'endommagement du nettoyeur
à haute pression et de perte d'huile !
Quand des tracteurs sans système hydraulique Load-Sensing (LS) sont utilisés, raccorder correctement les conduites aller et retour.
90
AVERTISSEMENT
Dangers dû à une panne de l'alimentation en énergie entre le tracteur et la
machine suite à des conduites d'alimentation endommagées !
Au raccordement des conduites d'alimentation,
observer la trajectoire de celles-ci :
¾¾ Les
conduites d'alimentation doivent suivre
sans tension, sans pliage ni frottement tous
les mouvements de la machine portée ou
attelée.
¾¾ Les conduites d'alimentation ne doivent pas
frotter sur les pièces extérieures.
Procédure :
1.
Eloigner les personnes de la zone dangereuse entre le tracteur et la machine
avant d'approcher de la machine.
2.
Raccorder d'abord les conduites d'alimentation avant d'atteler la machine au
tracteur.
2.1 Approcher le tracteur jusqu'à env. 25 cm
de la machine.
→ L'espace libre entre le tracteur et la
machine facilite l'accès pour la déconnexion des conduites.
2.2 Veiller à ce que le tracteur ne démarre,
ni ne se mette à rouler accidentellement.
2.3 Vérifier que l'arbre de prise de force du
tracteur est bien désactivé
2.4 Raccorder les conduites d'alimentation
au tracteur.
3.
4.
5.
6.
7.
Continuer à approcher le tracteur de la
machine jusqu'à ce que le dispositif de
liaison puisse être connecté.
Connecter le dispositif de liaison et le
verrouiller.
Relever la béquille en position de transport.
Retirer les cales.
Desserrer le frein de stationnement.
7.2 Dételage de la machine
AVERTISSEMENT
Ne jamais dételer la machine quand la
rampe est dépliée !
La machine peut se renverser suite à
un report de charge négatif !
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de coupure,
d'accrochage, d'entraînement ou de
chocs des suites d'une stabilité insuffisante et d'un renversement de la
machine dételée.
Au dételage de la machine, un espace suffisant doit toujours être observé pour que le
tracteur puisse être approché en bon alignement de la machine lors d'un nouvel attelage.
Procédure :
1.
Garer la machine vide sur un sol plan et
stable.
2.
Dételer la machine du tracteur :
2.1 Caler la machine pour qu’elle ne se déplace pas de façon inopinée.
→ Poser des cales et serrer le frein de
stationnement.
2.2 Descendre la béquille en position d'appui.
2.3 Déconnecter les dispositifs de liaison.
2.4 Avancer le tracteur d'env. 25 cm.
L'espace libre entre le tracteur et la machine facilite l'accès pour la déconnexion
des conduites d'alimentation.
2.5 Veiller à ce que le tracteur et la machine
ne démarrent, ni ne se mettent à rouler
accidentellement.
2.6 Retirer l'arbre de prise de force.
2.7 Déconnecter les conduites d'alimentation.
2.8 Fermer les têtes d'accouplement des
conduites de réserve et de freinage.
2.9 Fixer les conduites d'alimentation dans les
prises de stationnement correspondantes.
2.10 Frein hydraulique : Décrocher la tirette du
frein de stationnement du tracteur.
91
7.2.1 Manœuvres de la machine
dételée
DANGER
Une attention particulière est requise
pendant les manœuvres quand le système de frein de service est desserré,
car le véhicule de manœuvre est le seul
à freiner le pulvérisateur tracté.
La machine doit être reliée avec le véhicule
de manœuvre avant d'actionner la soupape
de déclenchement de la soupape de freinage
de la remorque.
Le véhicule de manœuvre doit être freiné.
Le système de frein de service ne peut
plus être desserré via la soupape de
déclenchement quand la pression d'air
dans le réservoir baisse au-dessous de
3 bar (par ex. après actionnement à
plusieurs reprises de la soupape de
déclenchement ou suite à des fuites
dans le système de freinage).
Pour desserrer le frein de service
¾¾ remplir le réservoir d'air
¾¾ purger intégralement l'eau du système de
freinage avec la vanne de purge du réservoir
d'air (cf. également 9.6).
92
1. Relier la machine et le véhicule de manœuvre.
2. Freiner le véhicule de manœuvre.
3. Retirer les cales et desserrer le frein de
stationnement.
4. uniquement système de freinage à air
comprimé :
Enfoncer le bouton d'actionnement de la
soupape de déclenchement jusqu'à la butée
(cf. chap. 3.17).
→ Le système de frein de service se desserre
et la machine peut être manœuvrée.
Une fois la manœuvre terminée, ressortir
le bouton d'actionnement de la soupape de
déclenchement jusqu'à la butée.
→ La pression de réserve du réservoir d'air
freine à nouveau le pulvérisateur tracté.
5. Freiner à nouveau le véhicule de manœuvre
quand la manœuvre est terminée.
6. Resserrer fermement le frein de stationnement et bloquer la machine avec des cales
pour qu'elle ne se mette pas à rouler.
7. Dételer la machine du véhicule de manœuvre.
8. Utilisation de la
machine
Pour utiliser la machine, observez les informations des chapitres
¾¾ « Symboles d'avertissement et autres marquages sur la machine »
et
¾¾ « Consignes de sécurité pour l'opérateur ».
AVERTISSEMENT
Dangers de rupture en fonctionnement, instabilité ainsi que capacité
de direction et de freinage insuffisante du tracteur quand il n'est pas
utilisé de manière conforme !
Observer la charge utile maximale de la machine portée / attelée et les charges sur essieux
et reports de charge autorisés du tracteur. Ne
conduisez le cas échéant qu'avec une cuve à
bouillie partiellement remplie.
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de coupure,
de sectionnement, d'accrochage, de
happement et de chocs suite à une
stabilité insuffisante et à un basculement du tracteur / de la machine
attelée !
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de cisaillement, de coupure, de sectionnement, d'accrochage, d'enroulement,
de happement, d'entraînement et de
chocs suite à
¾¾ un
abaissement accidentel d'éléments de
machine relevés et non verrouillés
¾¾ un démarrage et une mise en mouvement
accidentels du combiné tracteur-machine
Bloquer le tracteur et la machine contre un démarrage et une mise en mouvement accidentels
avant d'éliminer les défauts sur les machines,
cf. à ce propos le chapitre 5.2.
Attendez que la machine soit immobilisée avant
de pénétrer dans la zone de danger de celle-ci.
AVERTISSEMENT
Ne s'applique qu'en cas d'alimentation d'huile via pompe commandée
par prise de force.
Des dangers pour les opérateurs /
tiers dus à des composants projetés, endommagés peuvent survenir
suite à des régimes d'entraînement
inadmissiblement élevés de l'arbre
de prise de force du tracteur !
Observez le régime d'entraînement autorisé de
la machine avant d'enclencher l'arbre de prise
de force du tracteur.
Adaptez votre conduite de manière à maîtriser
sûrement et à tout moment le tracteur et la machine portée ou attelée.
Tenez compte ce faisant de vos capacités
personnelles, des conditions de la chaussée,
de la circulation, de la visibilité et du temps,
des propriétés de conduite du tracteur et du
comportement de la machine portée ou attelée.
93
AVERTISSEMENT
Dangers dus à un contact accidentel
avec des produits phytosanitaires /
de la bouillie de pulvérisation !
Portez un équipement de protection personnel
¾¾ à la préparation de la bouillie de pulvérisation,
¾¾ lors du nettoyage / remplacement des buses
en mode pulvérisation,
¾¾ pour tous les travaux de nettoyage du pulvérisateur après la pulvérisation.
Quand vous portez les vêtements de protection
prescrits, observez toujours les indications du
fabricant, des informations sur le produit, de
la notice d'utilisation, de la fiche technique de
sécurité ou du manuel d'utilisation du produit
phytosanitaire à préparer.
Utilisez par ex. :
¾¾ des gants résistants aux produits chimiques
¾¾ une combinaison résistante aux produits
chimiques
¾¾ des chaussures étanches à l'eau
¾¾ un masque de protection du visage
¾¾ une protection respiratoire
¾¾ des lunettes de protection
¾¾ une pommade de protection de la peau, etc.
Enfilez des gants de protection
¾¾ avant la préparation du produit phytosanitaire,
¾¾ avant des travaux sur le pulvérisateur contaminé ou
¾¾ avant le nettoyage du pulvérisateur.
Lavez les gants de protection à l'eau claire
provenant du réservoir d'eau claire,
¾¾ directement après tout contact avec les produits phytosanitaires,
¾¾ avant de retirer les gants de protection.
8.1 Préparation de la
pulvérisation
La condition primaire pour un épandage
correct de produits phytosanitaires est
le bon fonctionnement du pulvérisateur.
¾¾ Faire contrôler régulièrement le pulvérisateur
sur un banc d'essai. Eliminer immédiatement
les éventuels défauts.
¾¾ Utiliser tous les filtres prévus.
¾¾ Nettoyer régulièrement les filtres. Un fonctionnement sans défauts du pulvérisateur n'est possible qu'au moyen d'une filtration
optimale de la bouillie de pulvérisation. Une
filtration optimale influe en grande mesure sur le
succès du traitement du produit phytosanitaire.
¾¾ Observer les combinaisons de filtre et d'ouverture de maille autorisées.
Les ouvertures de maille du filtre de refoulement et des filtres de buse doivent toujours être
plus petites que l'orifice des buses utilisées.
L'élément de filtre de refoulement utilisé en
série a une ouverture de maille de 0,18 mm
pour un nombre de maille de 80 mailles/
pouce.
Cet élément de filtre de refoulement est approprié pour une taille de buse à partir de '02'.
Pour une taille de buse de '015' et '01', l'élément de filtre de refoulement de 100 mailles/
pouce (option) est requis.
Notez qu'il peut arriver, quand des éléments
de filtre de refoulement de 100 mailles/pouce
sont utilisés,
que des substances actives de certains produits phytosanitaires soient éliminées.
Renseignez-vous au cas par cas auprès du
fabricant de produits phytosanitaires.
¾¾ Nettoyer
à fond le pulvérisateur avant
d'épandre un autre produit phytosanitaire.
¾¾ Rincez la conduite de buses et les buses
- à chaque changement des buses,
- avant le montage d'autres buses,
- avant de visser la tête de buse triple
sur une autre buse.
→ Cf. à ce propos le chapitre 9.1 « Nettoyage »
94
8.2 Préparation de la bouillie
de pulvérisation
DANGER
Dangers dus à un contact accidentel
avec des produits phytosanitaires
et/ou de la bouillie de pulvérisation !
Lors de la préparation de la bouillie de pulvérisation, le plus gros risque est le contact avec le
produit phytosanitaire.
Porter impérativement des gants de protection et une tenue de protection appropriée !
¾¾ Ne
verser systématiquement les produits
phytosanitaires dans la cuve à bouillie que
via le sas de remplissage.
¾¾ Pivoter le sas de remplissage en position
de remplissage avant d'y verser le produit
phytosanitaire.
¾¾ Pour manipuler le produit phytosanitaire et
pour préparer la bouillie de pulvérisation,
observer les prescriptions de protection : Lire
à ce sujet la notice d'utilisation du produit
phytosanitaire.
¾¾ Ne pas préparer la bouillie de pulvérisation à
proximité de sources ou d'eaux de surface.
¾¾ Eviter les fuites et les contaminations avec
des produits phytosanitaires et / ou de la
bouillie de pulvérisation par un comportement
adapté et une protection corporelle correspondante.
¾¾ Ne pas laisser sans surveillance la bouillie de
pulvérisation préparée, le produit phytosanitaire non utilisé, les bidons de produit phytosanitaire non nettoyés et le pulvérisateur non
nettoyé afin d'éviter les dangers pour les tiers.
¾¾ Protéger de la pluie les bidons de produit
phytosanitaire et le pulvérisateur contaminés.
¾¾ Veiller à une propreté suffisant pendant et
après la préparation de la bouillie de pulvérisation afin de minimiser autant que possible
les risques (par ex. laver à fond les gants
utilisés avant de les enlever et les mettre au
rebut. Evacuer de façon conforme l'eau de
lavage et le liquide de nettoyage).
Outre les remarques d'ordre général
mentionnées ici, observez les procédures spécifiques au produit et décrites
dans les notices d'utilisation des produits
phytosanitaires.
¾¾ Observer les quantités d'eau et de produits de
préparation prescrites dans la notice d'utilisation du produit phytosanitaire.
¾¾ Observer la notice d'utilisation de la préparation et les mesures de précautions indiquées !
¾¾ Déterminer avec soin la quantité de remplissage et d'ajout de produit pour éviter les
quantités résiduelles à la fin de la pulvérisation car il est difficile d'éliminer les quantités
résiduelles de manière conforme à la protection de l'environnement.
Pour calculer la quantité d'ajout de produit
pour le dernier remplissage de la cuve à
bouillie de pulvérisation, utiliser le « Tableau
de remplissage pour surfaces restantes ». A
ce propos, ôter la quantité résiduelle technique non diluée de la rampe de pulvérisation
de la quantité d'ajout de produit calculée !
→ Cf. à ce propos le chapitre 8.2.2 « Tableau
de remplissage pour surfaces restantes ».
¾¾ Rincer
soigneusement le récipient de préparation vide (par ex. par le rinçage des bidons)
et mélanger l'eau de rinçage à la bouillie de
pulvérisation !
95
Procédure générale
1. Déterminer les quantités d'eau et de produits
de préparation de la notice d'utilisation du
produit phytosanitaire.
2. Calculer les quantités de remplissage et/ou
d'ajout de produit pour la surface à traiter.
3. Remplir à moitié d'eau la cuve à bouillie de
pulvérisation.
4. Démarrer l'agitateur.
5. Ajouter la quantité de préparation calculée.
6. Ajouter la quantité d'eau manquante.
7. Mélanger la bouillie de pulvérisation avant
la pulvérisation suivant les instructions du
fabricant de produit de pulvérisation.
8.2.1 Calcul des quantités de
remplissage et/ou d'ajout de
produit
Pour calculer la quantité d'ajout de produit pour le dernier remplissage de la
cuve à bouillie de pulvérisation, utiliser
le « Tableau de remplissage pour surfaces restantes » (chapitre 8.2.2).
Exemple 1 : Quantités de remplissage
Données :
Volume nominal de la cuve
1 000 l
Quantité restante dans la cuve
0l
Besoins en eau 400 l/ha
Besoins en préparation par ha
Produit A Produit B 1,5 kg
1,0 l
Question :
Combien de litres d'eau, combien de kilos du
produit A et combien de litres du produit B devez-vous ajouter dans la cuve quand la parcelle
à traiter a une surface de 2,5 ha?
Formule de calcul et solution
Composant [quantité/ha] x surface [ha]
= quantité requise [l ou kg]
Eau : Produit A : Produit B : 96
400 l/ha x 2,5 ha = 1000 l
1,5 kg/ha x 2,5 ha = 3,75 kg
1,0 l/ha x 2,5 ha = 2,5 l
Exemple 2 : Ajout de préparation, surface
Données :
Volume nominal de la cuve 1 000 l
Quantité restante dans cuve 200 l
500 l/ha
Besoins en eau Concentration recommandée 0,15 % l/l ou kg/l
Question 1 :
Combien de litres et/ou de kilos de préparation
doivent-ils être utilisés pour un remplissage de
cuve ?
Formule de calcul et solution pour la question 1 :
Quantité d'ajout d'eau [l] x concentration [% l/l ou kg/l]
100
= ajout de préparation [l ou kg]
(1 000 – 200) [l] x 0,15 [% l/l ou kg/l]
100
= 1,2 [l ou kg]
Question 2 :
Quelle surface en ha peut-on traiter avec un
remplissage de fût quand la cuve peut être vidée
à l'exception d'une quantité résiduelle de 20 l ?
Formule de calcul et solution pour la question 2 :
Quantité de bouillie disponible [l] – quantité résiduelle [l]
Besoins en eau [l/ha]
= surface [ha]
1 000 [l] (volume nom.) – 20 [l] (quantité rés.)
Besoins en eau 500 [l/ha]
= 1,96 [ha]
8.2.2 Tableau de remplissage
pour surfaces restantes
Pour calculer la quantité d'ajout de
produit pour le dernier remplissage de
la cuve à bouillie de pulvérisation, utiliser le « Tableau de remplissage pour
surfaces restantes ».
Oter la quantité résiduelle de la conduite de
pulvérisation de la quantité d'ajout de produit
calculée !
Cf. à ce propos le chapitre 4.8 « Conduite de
pulvérisation ».
Les quantités d'ajout de produit indiquées s'appliquent à une quantité
d'application de 100 l/ha.
Pour d'autres quantités d'application,
la quantité d'ajout de produit augmente
notablement.
Exemple : Quantité d'ajout de produit
Distance restante : 100 m
100 l/ha
Quantité d'application : Largeur de travail : 21 m
Quantité restante dans
conduite de pulvérisation : 5,2 l
1. Calculez la quantité d'ajout de produit à
l'aide du tableau de remplissage.
Dans l'exemple, la quantité d'ajout de produit
est de 21 l.
2. Oter la quantité résiduelle de la conduite de
pulvérisation de la quantité d'ajout de produit
calculée.
Quantité d'ajout de produit requise :
21 l - 5,2 l= 15,8 l
Quantités d'ajout de produit [l] pour la rampe de pulvérisation :
Largeur de
travail [m]
Déplacement [m]
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
200
300
400
500
18 m
20 m
21 m
24 m
27 m
28 m
30 m
32 m
33 m 36 m
2
4
5
7
9
11
13
14
16
18
36
54
72
90
2
4
6
8
10
12
14
16
18
20
40
60
80
100
2
4
6
8
11
13
15
17
19
21
42
63
84
105
2
5
7
10
12
14
17
19
22
24
48
72
96
120
3
5
8
11
14
16
19
22
24
27
54
81
108
135
3
6
8
11
14
17
20
22
25
28
56
84
112
140
3
6
9
12
15
18
21
24
27
30
60
90
120
150
3
6
10
13
16
19
22
26
29
32
64
96
128
160
3
7
10
13
17
20
23
26
30
33
66
99
132
165
4
7
11
14
18
22
25
29
32
36
72
108
144
180
97
8.3 Remplissage d'eau
Pour le remplissage, observer la charge
utile autorisée du pulvérisateur !
Au remplissage du pulvérisateur, tenir impérativement compte des différentes densités
spécifiques [kg/l] des différents liquides !
Liquide
Eau
Urée
Solution UNA
Solution NP
Densité [kg/l]
1
1,11
1,28
1,38
Exemple : Pour 4 000 l de solution UNA,
la cuve à bouillie de pulvérisation est remplie d'une quantité de
4 000 l x 1,28 kg/l = 5 120 kg !
¾¾ Au
remplissage, observer en permanence
l'indicateur de niveau de remplissage pour
éviter un trop-plein de la cuve à bouillie de
pulvérisation.
¾¾ Au remplissage de la cuve à bouillie de pulvérisation sur des surfaces vitrifiées, veiller à ce
qu'aucune bouillie de pulvérisation ne puisse
pénétrer dans les canalisations.
¾¾ Au
remplissage, il ne doit pas s'échapper de
mousse de la cuve à bouillie de pulvérisation.
Une trémie de grande section et allant
jusqu'au fond de la cuve à bouillie de pulvérisation empêche efficacement la formation
de mousse.
L'ajout d'une préparation anti-mousse empêche également un échappement de
mousse de la cuve à bouillie de pulvérisation.
¾¾ Au
AVERTISSEMENT
Dangers pour les personnes / animaux suite à un contact accidentel
avec la bouillie de pulvérisation au
remplissage de la cuve à bouillie !
¾¾ Porter un équipement de protection personnel
pour la mise en œuvre de produit phytosanitaire ou la vidange de la cuve de bouillie de
pulvérisation.
Les vêtements de protection requis s'orientent
sur les indications du fabricant, les informations sur le produit, la notice d'utilisation, la
fiche technique de sécurité ou le manuel
d'utilisation du produit phytosanitaire à traiter.
¾¾ Contrôler l'endommagement du pulvérisateur
avant chaque remplissage, par ex. cuves et
flexibles non étanches, ainsi que la position
correcte de tous les éléments de commande.
¾¾ Ne jamais laisser le pulvérisateur sans surveillance pendant le remplissage.
¾¾ Ne jamais dépasser le volume nominal au
remplissage de la cuve à bouillie de pulvérisation.
¾¾ Au remplissage de la cuve à bouillie de pulvérisation, ne jamais dépasser la charge utile
du pulvérisateur.
Observer le poids spécifique respectif du
liquide à remplir.
98
remplissage de la cuve à bouillie de pulvérisation, ne jamais établir de liaison directe
entre le flexible de remplissage et le contenu
de la cuve à bouillie de pulvérisation !
Ce n'est qu'ainsi qu'une aspiration ou un refoulement de la bouillie de pulvérisation dans
la conduite d'eau potable peuvent être évités.
¾¾ Fixer l'extrémité du flexible de remplissage
à au moins 10 cm au-dessus de l'ouverture
de remplissage de la cuve à bouillie de pulvérisation.
L'écoulement libre ainsi constitué offre un
maximum de sécurité contre le retour de
bouillie de pulvérisation dans la conduite
d'eau potable.
¾¾ Ne remplissez la cuve à bouillie de pulvérisation qu'avec la crépine de remplissage
installée.
La méthode la moins dangereuse consiste
à remplir la cuve en bordure de champ à
partir du camion-citerne (utiliser si possible
la pente naturelle).
Ce type de remplissage n'est pas autorisé
dans les zones de protection des eaux en
fonction de l'agent de pulvérisation utilisé.
Renseignez-vous dans tous les cas auprès
de l'autorité compétente.
AVERTISSEMENT
Dangers pour les personnes dus
au contact avec la bouillie de pulvérisation quand celle-ci s'échappe
pendant le transport de l'ouverture
de remplissage mal fermée de la
cuve à bouillie de pulvérisation !
¾¾ Avant chaque transport avec la cuve à bouillie
de pulvérisation remplie, vérifier que le couvercle rabattable et vissable de l'ouverture de
remplissage de la cuve à bouillie de pulvérisation est correctement fermé.
¾¾ Remplacer immédiatement un joint endommagé ou usé du couvercle rabattable et
vissable de l'ouverture de remplissage quand
de la bouillie de pulvérisation s'échappe de
l'ouverture de remplissage quand le couvercle
rabattable et vissable est fermé.
Robinet de remplissage rapide
¾¾ La vitesse de remplissage peut être modifiée
en continu avec le robinet de remplissage
rapide.
¾¾ Quand la vitesse est réduite, la pression
disponible au sas de remplissage est plus
élevée.
ATTENTION
Endommagement du robinet de remplissage rapide et du recouvrement
N'ouvrir le recouvrement sur lequel les manomètres sont installés que lorsque le robinet de
remplissage rapide est à la verticale !
99
8.3.1 Remplissage de la cuve à
bouillie de pulvérisation via le
dôme de remplissage
1. Déterminer la quantité de remplissage
exacte (cf. à ce propos le chapitre 8.2.1
« Calcul des quantités de remplissage et/
ou d'ajout de produit »).
2. Ouvrir le couvercle du dôme de remplissage.
3. Remplir la cuve à bouillie de pulvérisation
via l'ouverture de remplissage au moyen de
la conduite d'eau en « écoulement libre ».
4. Pendant le remplissage, observer en permanence l'indicateur de niveau de remplissage.
5. Stopper le remplissage de la cuve à bouillie
de pulvérisation au plus tard
- quand la limite de remplissage est atteinte
- avant que la charge utile du pulvérisateur
soit dépassée en raison de la quantité de
liquide remplie.
6. Fermer le couvercle du dôme de remplissage.
8.3.2 Remplissage de la cuve à
bouillie de pulvérisation via le
raccord de remplissage
Endommagements des suites d'un
surremplissage de la cuve à bouillie
de pulvérisation fermée.
Maintenir impérativement le couvercle
ouvert pendant le remplissage !
Observez les prescriptions en vigueur pour le
remplissage de la cuve à bouillie de pulvérisation
via le flexible d'aspiration à partir d'un point de
prélèvement d'eau ouvert (cf. également à ce
propos le chapitre « Utilisation de la machine »).
¾¾ Pendant
le remplissage, observer en permanence l'indicateur de niveau de remplissage.
¾¾ Stopper le remplissage de la cuve à bouillie
de pulvérisation au plus tard
- quand la limite de remplissage est atteinte
- avant que la charge utile du pulvérisateur
soit dépassée en raison de la quantité de
liquide remplie.
100
OUVERT
FERME
a
Robinet de remplissage rapide
b
C-Box
1. Saisir le contenu de la cuve souhaité sur le
terminal.
2. Connecter le flexible d'aspiration au raccord
de remplissage.
3. Ouvrir le robinet de remplissage rapide (a).
4. Lancer l'opération de remplissage ; placer le
bouton (b) de la C-Box sur « ON » pendant 2 s.
5. Quand la pression de la pompe chute audessous de 1 bar, refermer un peu le robinet
de remplissage rapide.
6. La robinetterie d'aspiration commute automatiquement quand le niveau de remplissage souhaité est atteint.
L'opération de remplissage peut être interrompue à tout moment. Pour ce faire, placer
le bouton (b) sur « OFF » pendant 2 s.
7. Déconnecter le flexible d'aspiration.
8. Fermer le robinet à boisseau sphérique avec
le chapeau.
8.3.3 Remplissage du réservoir
d'eau claire
AVERTISSEMENT
Contamination interdite du réservoir
d'eau claire avec du produit phytosanitaire ou de la bouillie de pulvérisation !
Ajouter la préparation respective via le sas de
remplissage dans l'eau de la cuve à bouillie de
pulvérisation.
On distingue ici entre l'ajout de préparations
liquides et poudreuse resp. d'urée.
1
2
Ne remplir le réservoir d'eau claire qu'avec de
l'eau claire, jamais avec des produits phytosanitaires ou de la bouillie de pulvérisation !
3
4
Remplissage du réservoir d'eau claire :
1. Connecter le flexible de remplissage.
2. Remplir le réservoir d'eau claire via la raccord de remplissage.
Observer l'indicateur de niveau de remplissage.
Quand le pulvérisateur est utilisé, veiller à ce
qu'il y ait toujours suffisamment d'eau claire.
Toujours contrôler et remplir le réservoir d'eau
claire au moment du remplissage de la cuve à
bouillie de pulvérisation.
8.4 Ajout des préparations
DANGER
Pour ajouter les préparations, porter
une tenue de protection appropriée,
observer les prescriptions du fabricant
de produit phytosanitaire !
L'agitateur reste normalement activé du
remplissage à la fin de la pulvérisation.
Les indications du fabricant des préparations sont décisives.
Ajouter directement les sachets en
plastique solubles dans l'eau via le dôme
de remplissage et agitateur en service
dans la cuve à bouillie de pulvérisation.
Pour empêcher un arrêt de l'agitateur, la
cuve à bouillie doit contenir au moins 300 l.
OUVERT
FERME
5
ECOFILL
Robinetterie de sas de remplissage
(1)
(2)
(3)
(4)
(5)
Rinçage de bidons
Conduite de rinçage annulaire
Buse à impulsions
Pistolet de lavage
Robinet « Aspiration » / ECOFILL
Récipients de préparation vides
¾¾ Rincer avec soin les récipients de préparation
vides, les rendre inutilisables, les collecter et
les mettre au rebut de façon conforme.
Ne pas les réutiliser à d'autres fins.
¾¾ Si vous ne disposez que de bouillie de pulvérisation pour rincer les récipients de préparation, procédez d'abord à un pré-nettoyage.
Effectuez ensuite un rinçage soigneux quand
de l'eau claire est disponible, par ex. avant
la préparation du prochaine remplissage de
la cuve à bouillie de pulvérisation ou au moment de la dilution de la quantité restante du
dernier remplissage de la cuve à bouillie de
pulvérisation.
101
8.4.1 Ajout de préparations
liquides pendant le remplissage
1. Saisir le contenu de la cuve souhaité sur le
terminal.
2. Connecter le flexible d'aspiration au raccord
de remplissage.
3. Fermer le robinet de remplissage rapide.
11.Pré-nettoyer le sas de remplissage avec la
conduite de rinçage annulaire (g).
12.Ouvrir le robinet de commutation et aspirer
le contenu.
13.Refermer le robinet de commutation.
14.Désactiver l'injecteur.
15.Régler la puissance d'agitateur souhaitée (c).
Ouvrir le robinet de remplissage rapide.
16.Ajouter la quantité d'eau manquante.
17.Fermer le robinet de remplissage rapide.
f
g
OUVERT
h
i
FERME
OUVERT
Robinet de remplissage rapide
FERME
k
ECOFILL
a
b
c
d
e
C-Box
4. Lancer l'opération de remplissage avec le
bouton (a) sur la C-Box (ON). Appuyer env.
2 s sur le bouton.
5. Désactiver le nettoyage intérieur (b).
6. Activer l'injecteur (d).
7. Ouvrir le couvercle du sas de remplissage.
8. Remplir le sas de remplissage avec la quantité de préparation calculée et dosée pour le
remplissage de la cuve (max. 45 l).
9. Ouvrir le robinet de commutation (k) et
aspirer intégralement le contenu du sas de
remplissage.
10.Refermer le robinet de commutation ; répéter
éventuellement les étapes 5. à 7. quand plus
de 45 l de préparation sont nécessaires.
102
Au début du remplissage, l'eau aspirée via le
flexible d'aspiration arrive dans le sas de remplissage.
Une fois le contenu de réservoir atteint, la robinetterie d'aspiration commute sur cuve à bouillie.
De la bouillie arrive alors au sas de remplissage.
Pour nettoyer le sas de remplissage, régler la
robinetterie d'aspiration sur réservoir d'eau claire.
Ajout de préparations liquides quand la
cuve à bouillie est pleine ou partiellement
remplie :
Fermer le robinet de remplissage rapide.
Ouvrir le couvercle du sas de remplissage.
Activer l'injecteur (d).
Remplir le sas de remplissage avec la quantité de préparation calculée et dosée pour le
remplissage de la cuve (max. 45 l).
5. Ouvrir le robinet de commutation (k) et
aspirer intégralement le contenu du sas de
remplissage.
6. Refermer le robinet de commutation ; répéter
éventuellement les étapes 5 à 7 quand plus
de 45 l de préparation sont nécessaires.
7. Pré-nettoyer le sas de remplissage avec la
conduite de rinçage annulaire (g).
8. Ouvrir le robinet de commutation et aspirer
le contenu.
9. Refermer le robinet de commutation (k).
10.Désactiver l'injecteur.
11.Régler la puissance d'agitateur souhaitée (c).
8.4.2 Ajout de préparations
poudreuses et d'urée
1.
2.
3.
4.
a
b
c
d
e
f
g
h
i
OUVERT
FERME
k
ECOFILL
Diluez complètement l'urée avant la pulvérisation
en transvasant du liquide. A la dilution de plus
grandes quantités d'urée, la température de la
bouillie de pulvérisation peut fortement baisser
et l'urée ne se dilue que lentement. Plus l'eau
est chaude, plus l'urée se dilue correctement et
rapidement.
1. Remplir à moitié d'eau la cuve à bouillie de
pulvérisation.
2. Régler le côte aspiration sur cuve à bouillie (e).
3. Fermer le robinet de remplissage rapide.
4. Ouvrir le couvercle du sas de remplissage.
5. Activer l'injecteur (d).
6. Ouvrir le robinet de commutation (k).
7. Activer la conduite de rinçage annulaire (g).
8. Activer la buse d'impulsion (h).
9. Remplir le sas de remplissage avec la quantité de préparation calculée et dosée pour le
remplissage de la cuve (max. 45 l).
10.Refermer le robinet de commutation (k).
11.Activer l'injecteur (d).
12.Régler la puissance d'agitateur souhaitée (c).
13.Ouvrir le robinet de remplissage rapide.
14.Ajouter la quantité d'eau manquante.
15.Fermer le robinet de remplissage rapide.
103
8.4.3 Remplissage en mode
ECOFILL (option)
8.4.4 Pré-nettoyage de bidon avec
bouillie de pulvérisation
Lire le manuel d'utilisation/les fiches
techniques de l'équipement ECOFILL.
1. Remplir à moitié d'eau la cuve à bouillie de
pulvérisation.
2. Commuter le côté aspiration sur cuve à bouillie (e).
3. Fermer le robinet de remplissage rapide.
4. Activer l'injecteur (d) ; la pompe de pulvérisation
démarre automatiquement.
5. Connecter l'accouplement ECOFILL à la tubulure de raccordement (m).
6. Régler le robinet de commutation sur ECOFILL (k).
7. Ajouter la quantité de préparation calculée et
dosée pour le remplissage de la cuve.
8. Refermer le robinet de commutation (k).
9. Déconnecter la robinetterie ECOFILL du bidon
ECOFILL et la connecter au support de rinçage (n).
10.Régler le robinet de commutation sur ECOFILL
et rincer le flexible/la robinetterie à l'eau claire.
11.Fermer le robinet de commutation et retirer le
flexible.
12.Désactiver l'injecteur.
13.Régler la puissance d'agitateur souhaitée (c).
14.Ouvrir le robinet de remplissage rapide.
15.Ajouter la quantité d'eau manquante.
16.Fermer le robinet de remplissage rapide.
a
b
c
d
e
f
g
h
i
OUVERT
FERME
k
ECOFILL
m
ECOFILL
n
1. Commuter le côté aspiration sur cuve à bouillie (e).
2. Ouvrir le couvercle du sas de remplissage.
3. Activer l'injecteur (d).
La pompe de pulvérisation démarre automatiquement.
4. Ouvrir le robinet de commutation (k).
5. Activer le rinçage de bidon (f).
6. Retourner le bidon ou autre récipient sur le
rinçage de bidon, le pousser pendant au moins
30 s vers le bas et le tourner.
7. Refermer le robinet de commutation.
8. Désactiver l'injecteur.
De l'eau ou de la bouillie s'échappe de la
buse de rinçage de bidon quand la plaque
d'activation est poussée vers le bas.
104
8.4.5 Nettoyage de bidon à l'eau
claire
Le nettoyage des bidons à l'eau claire
dilue la concentration de la bouillie de
pulvérisation !
1. Commuter le côté aspiration sur eau claire (e).
2. Ouvrir le couvercle du sas de remplissage.
3. Activer l'injecteur (d).
La pompe de pulvérisation démarre automatiquement.
4. Ouvrir le robinet de commutation (k).
5. Activer le rinçage de bidon (f).
6. Retourner le bidon ou autre récipient sur
le rinçage de bidon, le pousser pendant au
moins 30 s vers le bas et le tourner.
7. Refermer le robinet de commutation.
8. Désactiver l'injecteur.
De l'eau ou de la bouillie s'échappe du
rinçage de bidon quand la plaque
d'activation est poussée vers le bas.
8.5 Pulvérisation
Lire le manuel d'utilisation séparé
pour le terminal de commande/ordinateur de bord.
8.5.1 Informations particulières
sur la pulvérisation
¾¾ Contrôler le pulvérisateur par vérification de
la capacité en litres
- avant le début de la saison.
- en cas de différence de la pression de pulvérisation réellement affichée par rapport à la
pression de pulvérisation requise conformément au tableau de pulvérisation.
¾¾ Avant le début de la pulvérisation, déterminer
avec exactitude la quantité d'application
conformément à la notice d'utilisation du fabricant de produits phytosanitaires.
¾¾ Saisir
la quantité d'application (valeur de
consigne) requise sur le terminal avant le
début de la pulvérisation.
¾¾ Observer exactement la quantité d'application
[l/ha] requise pour la pulvérisation
- pour obtenir un effet optimal de
de l'épandage du produit phytosanitaire
- pour éviter la pollutions inutile de
l'environnement.
¾¾ Sélectionner le type de buse nécessaire dans
le tableau de pulvérisation avant le début de
la pulvérisation – en tenant compte
- de la vitesse de déplacement prévue,
- de la quantité d'application requise et
de la caractéristique de pulvérisation nécessaire (fine, moyenne, grossière) du produit
phytosanitaire utilisé pour le traitement prévu.
→ Cf. à ce propos « 11. Sélection de buse ».
105
Sélectionner la taille de buse nécessaire dans
le tableau de pulvérisation avant le début de la
pulvérisation – en tenant compte
- de la vitesse de déplacement prévue,
- de la quantité d'application requise et
- de la pression de pulvérisation recherchée.
→ Cf. à ce propos « 11. Sélection de buse ».
¾¾ Sélectionner une vitesse de déplacement plus
lente et une pression de pulvérisation plus
basse pour éviter les pertes par dérive !
→ Cf. à ce propos « 11. Sélection de buse ».
¾¾ Prendre
des mesures supplémentaires pour
réduire la dérive à des vitesses de vent de 3 m/s.
→ Cf. à ce propos le chapitre 8.5.4 « Mesures
de réduction de dérive » !
¾¾ Eviter
les traitements à vitesses de vent
moyennes supérieures à 5 m/s (les feuilles et
les petites branches bougent).
Pression de pulvérisation, taille de buse,
débit, vitesse de déplacement, agitateur
La cuve à bouillie de pulvérisation est vide quand
la pression de pulvérisation chute fortement et
brusquement.
Le filtre d'aspiration ou de refoulement est bouché
quand la pression de pulvérisation chute alors
que les conditions n'ont pas changé.
La pression de pulvérisation et la taille de buse
influent sur la taille de goutte et le volume de
liquide pulvérisé.
Plus la pression de pulvérisation est élevée, plus
le diamètre de goutte de bouillie pulvérisée est
petit. Les plus petites gouttes sont sujettes à une
dérive renforcée et indésirable !
Quand la pression de pulvérisation est augmentée, le débit augmente également - si la pression
de pulvérisation est diminuée, le débit diminue
lui aussi.
¾¾ Ne
Quand la vitesse de déplacement est augmentée
pour une même taille de buse et une pression de
pulvérisation constante, le débit diminue.
¾¾ Eviter
Quand la vitesse de déplacement est diminuée
pour une même taille de buse et une pression
de pulvérisation constante, le débit augmente.
démarrer et n'arrêter la pulvérisation que
pendant le déplacement pour éviter les surdosages.
les surdosages par chevauchement
- quand le passage d'une voie de pulvérisation
à l'autre ne se fait pas exactement et/ou
- lors des virages à l'extrémité du champ avec
la rampe de pulvérisation activée !
¾¾ Pendant
la pulvérisation, contrôler en permanence la consommation réelle de bouillie de
pulvérisation en référence à la surface traitée.
Calibrer le débitmètre en cas de différences
entre le débit réel et le débit affiché , par ex.
suivant la « Méthode Réservoir ». (Cf. manuel
d'utilisation de la société Müller-Elektronik,
ordinateur de bord II).
¾¾ Calibrer le capteur de déplacement (impulsions
par 100 m) entre la course de déplacement
réelle et la course de déplacement affichée,
cf. manuel d'utilisation de la société MüllerElektronik, ordinateur de bord II pulvérisateur).
¾¾ Nettoyer
impérativement les filtres, la pompe,
la robinetterie et les conduites de pulvérisation
en cas d'interruption de la pulvérisation due au
mauvais temps.
106
La vitesse de déplacement peut être librement
sélectionnée en raison de la régulation de débit
automatique en fonction de la surface par l'ordinateur de pulvérisation.
L'agitateur reste normalement activé du remplissage à la fin de la pulvérisation. Les indications
du fabricant des préparations sont décisives.
8.5.2 Préparatifs
Exemple
Atteler de manière conforme le pulvérisateur
au tracteur (cf. 7.) !
Quantité d'application requise :
Vitesse de déplacement
prévue :
Type de buse :
Taille de buse :
Plage de pression autorisée
des buses montées :
¾¾ Avant
le début de la pulvérisation, contrôler
les données de machine suivantes sur le
terminal de commande :
- la plage de pression de pulvérisation autorisée des buses montées dans la rampe de
pulvérisation.
- la valeur « Impulsions par 100 m ».
200 l/ha
8 km/h
AI/ ID
03
3 bar (min.) 8 bar (max)
¾¾ Prendre les mesures qui s'imposent quand un
Pression de pulv. recherchée : 3,7 bar
Pressions de pulv. autorisées : 3,7 bar ±25% 2,8 bar (min.) 4,6 bar (max.)
Ne jamais pulvériser le contenu complet de
la cuve à bouillie (ceci ne s'applique pas à
la fin de la pulvérisation).
Faire l'appoint dans la cuve à bouillie de
pulvérisation au plus tard quand le niveau de
remplissage représente env. 50 litres.
1. Activer le terminal.
2. Régler l'agitateur (réglage en continu).
3. Préparer de manière conforme la bouillie
de pulvérisation suivant les instructions
du fabricant de produits phytosanitaires et
mélanger.
4. Déployer la rampe de pulvérisation.
5. Régler la hauteur de travail de la rampe
de pulvérisation (distance entre les buses
et la plante) conformément au tableau de
pulvérisation en fonction des buses utilisées.
6. Actionner une fois la touche plus/moins sur
le terminal ; contrôler la valeur « Modification
débit en % » pour la modification en pourcentage du débit.
7. Sur le terminal, contrôler la valeur « Impulsions par 100 m ».
8. Sur le terminal, contrôler les valeurs « Pression min. » et « Pression max. » pour la plage
de pression de pulvérisation autorisée (des
buses de pulvérisation montées).
9. Saisir dans le terminal la valeur « Quantité
de consigne » pour la quantité d'application
requise ou contrôler la valeur enregistrée.
10.Activer la pulvérisation via le terminal.
message de défaut apparaît à l'écran pendant
la pulvérisation (cf. 8.8).
¾¾ Contrôler la pression de pulvérisation affichée
pendant la pulvérisation.
¾¾ Veiller à ce que la pression de pulvérisation
affichée ne diverge en aucun cas de plus de
±25 % de la pression de pulvérisation recherchée du tableau de pulvérisation, par ex.
quand la quantité d'application est modifiée
avec les touches plus / moins.
¾¾ De plus importantes différences de la pression de pulvérisation ne permettent pas un
résultat de traitement optimal du produit
phytosanitaire et/ou entraînent une pollution
de l'environnement.
¾¾ Réduire ou augmenter la vitesse de déplacement jusqu'à ce que la plage de pression
de pulvérisation autorisée (de la pression
de pulvérisation recherchée) soit à nouveau
atteinte.
107
8.5.3 Pulvérisation
8.5.4 Mesures de réduction de
dérive
¾¾ Prévoir les traitements tôt le matin ou dans la
c
b
a
1. Fermer le robinet de remplissage rapide.
2. Démarrer la pompe au terminal.
3. Commuter le côté aspiration sur cuve à
bouillie (a).
4. Ouvrir la conduite de rampe (b).
5. Démarrer l'agitateur au terminal et régler
l'intensité (c).
La puissance d'agitateur requise dépend des
préparations utilisées et doit être contrôlée par
l'opérateur.
Ce réglage sert également à malaxer la bouillie de
pulvérisation lors des déplacements vers le champ.
Déplacement vers e champ avec agitateur
activé :
1. Fermer le robinet de remplissage rapide.
2. Démarrer l'entraînement de pompe.
3. Démarrer l'agitateur au terminal et régler
l'intensité (c).
Réadapter l'intensité du malaxage réglée
pour le déplacement avant la pulvérisation
quand elle diverge de l'intensité de malaxage
requise pour la pulvérisation !
108
soirée (moins de vent en général).
¾¾ Réduire la pression de pulvérisation.
¾¾ Choisir de plus grosses buses et des quantité
d'application d'eau plus élevées.
¾¾ Observer la hauteur de travail de rampe
exacte car le risque de dérive augmente proportionnellement à l'écart des buses.
¾¾ Réduire la vitesse de déplacement (à moins
de 8 km/h).
¾¾ Utilisation de buses de type anti-dérive (AD)
ou de buses injecteur (ID) (buse avec grand
pourcentage de gouttes grossières).
¾¾ Observer les dispositions relatives aux distances des produits phytosanitaires respectifs.
8.5.5 Pulvérisation avec
séparation de buses de 25 cm et
distance réduite par rapport à la
surface à traiter
¾¾ Le
risque de dérive peut être grandement
minimisé en réduisant à moins de 50 cm la
distance par rapport à la surface à traiter.
¾¾ La réduction de la distance par rapport à la
surface n'est possible qu'avec une séparation de buses continue de 25 cm. Il existe
sinon un risque de formation de stries suite
au recouvrement insuffisant des cônes de
pulvérisation.
¾¾ Une réduction de la distance n'est possible
que lorsque toutes les buses simultanément
utilisées sont du même type et de la même
taille.
¾¾ La distance minimale par rapport à la surface
à traiter correspond à la moitié de la distance
minimale par rapport à la surface à traiter avec
une séparation de buses de 50 cm →
cf. indications du fabricant de buses.
8.6 Quantités résiduelles
On distingue entre deux types de quantités
résiduelles :
¾¾ Quantité résiduelle excédentaire à la fin de
la pulvérisation, par ex. suite à des erreurs de
calcul de la quantité d'application, du remplissage ou pendant la pulvérisation.
¾¾ Quantité résiduelle technique, restant dans
la cuve à bouillie de pulvérisation, la robinetterie d'aspiration et la conduite de pulvérisation
après une forte chute de pression de pulvérisation. La robinetterie d'aspiration comprend
les sous-groupes Robinets de commutation
et Pompe.
Vous trouverez les valeurs pour les quantités
résiduelles techniques des différents composants au chapitre 2.9 « Caractéristiques
techniques ».
Additionner les quantités résiduelles techniques des différents composants.
8.6.1 Vidage de quantités
résiduelles
Notez que la quantité résiduelle dans la
conduite de pulvérisation sera pulvérisée
dans une concentration non diluée.
¾¾ Pulvériser
impérativement la quantité résiduelle de la conduite de pulvérisation sur une
surface non traitée.
¾¾ Vous trouverez au chapitre 2.9 le parcours
requis pour la pulvérisation de la quantité
résiduelle dans la conduite de pulvérisation.
La quantité résiduelle dans la conduite de
pulvérisation dépend de la largeur de travail
de la rampe de pulvérisation.
¾¾ Arrêter l'agitateur pour le vidage de la cuve
à bouillie de pulvérisation quand la quantité
résiduelle dans la cuve à bouillie de pulvérisation n'est plus que de 100 litres.
Quand l'agitateur est activé, la quantité résiduelle technique augmente par rapport aux
valeurs indiquées.
¾¾ Les mesures de protection des utilisateurs
s'appliquent pour le vidage de quantités
résiduelles ; observer les instructions des fabricants de produits phytosanitaires et porter
une tenue de protection appropriée.
¾¾ Eliminer la quantité résiduelle de bouillie de
pulvérisation collectée conformément aux
prescriptions légales en vigueur.
¾¾ Collecter les quantités résiduelles de bouillie de
pulvérisation dans des récipients appropriés.
¾¾ Laisser sécher les quantités résiduelles de
bouillie de pulvérisation.
¾¾ Envoyer les quantités résiduelles de bouillie
de pulvérisation dans une entreprises d'élimination de déchets prescrites.
109
8.6.2 Quantités résiduelles diluées
Procédez par intermittence à la dilution et à la
pulvérisation de la quantité résiduelle dans la
cuve à bouillie de pulvérisation à la fin de la
pulvérisation.
Procédure :
1. Pulvériser la quantité résiduelle non diluée
de la conduite de pulvérisation sur une surface restante non traitée.
2. Activer la fonction « Soupape Air » (option) ;
activation, cf. chapitre 9.1.4.1.
3. Diluer la quantité résiduelle dans la cuve
à bouillie de pulvérisation avec 200 litres
d'eau claire.
4. Pulvériser également la quantité résiduelle
sur une surface restante non traitée.
5. Répéter les étapes 3 et 4 une seconde fois
(le cas échéant une troisième fois).
6. Contrôler la cuve par le dôme de remplissage.
8.6.3 Vidage des quantités
résiduelles techniques
Pour le vidage, la partie inférieure de la machine
comporte à gauche un robinet d'arrêt et à droite
un raccord.
b
a
Robinet d’arrêt
Dilution de la quantité résiduelle
1. Désactiver les buses.
2. Activer la pompe de pulvérisation.
3. Démarrer l'agitateur.
4. Sur le terminal, commuter pendant 15 secondes sur eau claire.
De l'eau claire circule maintenant dans le
tube de buse et dilue la quantité résiduelle
dans le réservoir avec de l'eau claire.
5. Désactiver l'agitateur.
Avec les système à plusieurs buses, toutes
les buses doivent être ouvertes lors du nettoyage. Risque de dépôts quand cette règle
n'est pas observée !
Raccord
¾¾ Retirer le capuchon.
¾¾ Vider la quantité résiduelle
dans un récipient
collecteur approprié. Pour cela, ouvrir le robinet d'arrêt mécanique (position (a)).
¾¾ Fermer le robinet d'arrêt (position (b)).
Boucher le raccord après chaque ouverture avec le capuchon.
110
8.6.4 Vidage de la cuve à bouillie
de pulvérisation via la sortie de
pression
8.7 Récipient d'eau claire
pour le lavage des mains
Ne remplir le récipient de lavage des
mains qu'avec de l'eau claire (10) !
1
c
d
10
2
Sortie de pression avec robinet à boisseau sphérique (d)
Position (1) : fermé
Position (2) : ouvert
1. Connecter un flexible de vidage avec accouplement 2″ Camlock (c) à l'élément mâle
dans la conduite de refoulement.
2. Ouvrir le robinet à boisseau sphérique (2).
3. Commuter le côté aspiration sur cuve à
bouillie de pulvérisation.
4. Commutation du côté refoulement : Désactiver circulation de rampe, injecteur, agitateur
et nettoyage intérieur.
5. Fermer le robinet de remplissage rapide.
6. Démarrer la pompe et régler manuellement
la pression sur max.
(10)
Récipient d'eau claire pour le lavage des mains
Contenu : 15 l
11
(11) Robinet de vidage de l'eau claire
- pour le nettoyage des mains ou
- pour le nettoyage des buses de pulvérisation
AVERTISSEMENT
Danger d'intoxication par de l'eau
contaminée dans le réservoir d'eau
claire !
N'utilisez jamais l'eau du réservoir d'eau claire
comme eau potable !
Les matériaux du réservoir d'eau claire ne
conviennent pas à un usage alimentaire.
111
8.8 Défauts
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de cisaillement,
de coupure, de sectionnement, d'accrochage, d'enroulement, de happement,
d'entraînement et de chocs suite à
Bloquer le tracteur et la machine contre un
démarrage et une mise en mouvement accidentels avant d'éliminer les défauts sur la machine.
Attendez que la machine soit immobilisée avant
de pénétrer dans la zone de danger de celle-ci.
¾¾ un
abaissement accidentel d'éléments de
machine relevés et non verrouillés
¾¾ un démarrage et une mise en mouvement
accidentels du combiné tracteur-machine
Défaillance
La pompe n'aspire pas.
La pompe ne fournit aucune
puissance.
Instabilité du cône de pulvérisation
La quantité d'application
requise et saisie n'est pas
atteinte.
La quantité d'application
requise et saisie n'est pas
atteinte.
La plage de pression de
pulvérisation autorisée des
buses montées est dépassée.
La pression de pulvérisation ne peut pas être
réduite.
La valeur de consigne de
pression de pulvérisation
n'est pas respectée.
112
Cause
Remède
Bourrage côté aspiration Eliminer le bourrage.
(flexible d'aspiration) /
robinetterie
La pompe aspire de l'air.
Contrôler l'étanchéité du raccord de
flexible d'aspiration.
Robinets à boisseau sphé- Remplacer les robinets à boisseau sphériques bloqués ou endom- rique.
magés
La pompe aspire de l'air ; Contrôler l'étanchéité des raccords de
ceci est reconnaissable à flexible d'aspiration.
des bulles d'air dans la cuve
à bouillie de pulvérisation.
Débit irrégulier de la pompe. Contrôler ou remplacer les soupapes côté
aspiration et refoulement.
Vitesse de déplacement Réduire la vitesse de déplacement et
élevée ; faible régime d'en- augmenter le régime d'entraînement
traînement de pompe (arbre de pompe jusqu'à ce que le message
de prise de force)
d'erreur et le signal d'alarme acoustique
disparaissent.
Nettoyer les buses/filtres de buse à l'air
Buses/filtres de buse
bouchés
comprimé.
Pour ce faire, dévisser les buses et les
souffler avec pistolet à air comprimé (sur
la partie centrale de la rampe).
Quand le défaut se reproduit fréquemment, contrôler le filtre de refoulement.
La vitesse de déplacement Modifier la vitesse de déplacement de
prescrite agissant sur la manière à ce que la plage de vitesse de
pression de pulvérisation déplacement définie pour la pulvérisation
est modifiée.
soit de nouveau atteinte.
Pression de pulvérisation Contrôler l'interrupteur sur la C-Box ;
trop élevée
désactiver le cas échéant le nettoyage
intérieur et le sas de remplissage.
Pression de pulvérisation - Fermer le robinet de remplissage rapide.
insuffisante
- Nettoyer le filtre.
- Augmenter le régime du moteur.
9. Nettoyage, entretien et
maintenance
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de cisaillement, de coupure, de sectionnement, d'accrochage, d'enroulement,
de happement, d'entraînement et de
chocs suite à
¾¾ un abaissement accidentel d'éléments de machine relevés et non
verrouillés.
¾¾ un démarrage et une mise en mouvement accidentels du combiné
tracteur-machine.
¾¾ Bloquer
le tracteur et la machine contre un
démarrage et une mise en mouvement accidentels avant d'exécuter des travaux de
nettoyage, d'entretien ou de maintenance
sur la machine.
DANGER
Pour les travaux d'entretien, de
remise en état et de maintenance,
lisez les consignes de sécurité et en
particulier le chapitre 1.7.13 « Mode
pulvérisation » !
N'exécuter les travaux d'entretien ou de maintenance sous des composants de la machine en
position relevée que lorsque ceux-ci ont été correctement bloqués contre l'abaissement accidentel au moyen de protections appropriées. Avant
toute mise en service, procéder comme suit :
1. Vérifier l'endommagement visibles et les
fuites aux raccords des flexibles, tuyaux et
éléments de raccordement.
2. Eliminer les points de frottement sur les
flexibles et les tuyaux.
3. Remplacer immédiatement les flexibles et
tuyaux usés ou endommagés.
4. Eliminer immédiatement les fuites aux raccords.
¾¾ Avant
de travailler sous le parallélogramme
quand la rampe est repliée, en vérifier le verrouillage (cf. 6.2.4).
AVERTISSEMENT
Dangers d'écrasement, de cisaillement, de coupure, de sectionnement, d'accrochage, d'enroulement,
de happement, d'entraînement et
de chocs suite à des zones dangereuses non protégées !
Monter les dispositifs de protection préalablement enlevés pour le nettoyage, l'entretien et
la maintenance de la machine.
Remplacer les dispositifs de protection défectueux par des neufs. A cet effet, utiliser
uniquement des pièces d'origine de la société
HORSCH LEEB Application Systems GmbH.
113
Entretien et maintenance
Un entretien régulier et correct permet
une utilisation longue durée du pulvérisateur tracté et en empêche l'usure
précoce.
Un entretien régulier et correct est indispensable pour faire valoir nos conditions
de garantie.
¾¾ Respecter
les délais prescrits ou précisés
dans ce manuel d’utilisation pour procéder
aux contrôles et inspections périodiques.
¾¾ Procéder
aux travaux d’entretien et de maintenance après avoir placé la machine à plat
sur un sol stable et après l’avoir calée afin
d’éviter qu’elle ne se déplace.
¾¾ N'utiliser
que des pièces de rechange
HORSCH LEEB AS d'origine (cf. à ce propos
le chapitre « Pièces de rechange et d'usure,
moyens auxiliaires », chap. 1.11).
¾¾ N'utiliser systématiquement que des flexibles
de rechange d'origine de la société HORSCH
LEEB AS et, pour le montage, que des colliers
en V2A.
¾¾ Respecter les mesures de protection de l'en-
vironnement pendant l'exécution des travaux
de nettoyage et d'entretien.
¾¾ Respecter
les prescriptions légales pour la
mise au rebut de consommables tels que les
huiles ou les graisses. Les pièces en contact
avec ces consommables sont également
assujetties à ces prescriptions.
¾¾ Ne
pas dépasser la pression de lubrification
de 400 bar lors de la lubrification et du graissage à haute pression.
¾¾ Prendre
des mesures de protection (par ex.
recouvrement ou démontage des conduites
aux endroits particulièrement critiques)
- pour les travaux de soudage, perçage et
meulage
- pour les travaux à proximité avec meules de
tronçonnage de conduites en plastique et de
câbles électriques.
114
¾¾ Nettoyer
soigneusement le pulvérisateur
avant toute réparation ou tout entretien (par
ex. avec un nettoyeur à haute pression), en
particulier les pièces souillées par la bouillie
de pulvérisation.
¾¾ Toujours
effectuer les réparations du pulvérisateur quand la pompe ne fonctionne pas.
¾¾ Pour
tous les travaux de maintenance et
d'entretien, débrancher le câble de machine
et couper l'alimentation électrique de l'ordinateur de bord.
Ceci s'applique surtout aux travaux de soudage sur la machine. Monter la borne de
mise à la masse aussi près que possible de
la soudure.
¾¾ Resserrer
tous les raccords à vis desserrés
lors des travaux d’entretien et de maintenance.
Des connaissances spéciales sont indispensables pour exécuter les travaux de contrôle
et d'entretien. Ces connaissances ne sont
pas l'objet du présent manuel d’utilisation !
Sont systématiquement interdits
- le perçage sur le châssis
- l'alésage de trous existants sur le châssis
- le soudage sur des éléments porteurs.
9.1 Nettoyage
¾¾ Surveiller
avec soin les flexibles de freinage,
d'air comprimé et d'huile hydraulique.
¾¾ Ne jamais traiter les flexibles de freinage,
d'air comprimé et d'huile hydraulique avec
de l'essence, du benzène, du pétrole ou des
huiles minérales.
¾¾ Après le nettoyage, contrôler sur toutes les
conduites hydrauliques s’il y a des fuites et
des raccords desserrés.
¾¾ Lubrifier le pulvérisateur tracté après le nettoyage, en particulier après le nettoyage au
nettoyeur à haute pression / nettoyeur à jet
de vapeur ou avec des solvants.
¾¾ Observer les prescriptions légales pour la
manipulation et l'élimination des produits de
nettoyage.
¾¾ Examiner les usures dues aux frottements et
les détériorations. Remédier immédiatement
aux défauts constatés !
¾¾ Avant de procéder à des travaux sur l’installation électrique, la débrancher de l’arrivée
de courant.
Nettoyage au nettoyeur à haute pression/
nettoyeur à jet de vapeur
Ne pas laver les machines neuves avec
un nettoyeur à jet de vapeur ou haute
pression.
La peinture n’a durci qu’au bout d’env.
3 mois et pourrait être endommagée avant.
Observer impérativement ce qui suit pour le nettoyage au nettoyeur à haute pression / nettoyeur
à jet de vapeur :
¾¾ ne pas nettoyer de composants électriques
¾¾ ne pas nettoyer de composants chromés
¾¾ Avant de nettoyer la machine, recouvrir toutes
les ouvertures, dans lesquelles il ne doit pas
pénétrer d’eau, de vapeur ou de produit de
nettoyage pour des raisons sécuritaires et
fonctionnelles.
¾¾ Ne jamais orienter le jet d’eau directement sur
les composants électriques ou électroniques,
et sur les paliers.
¾¾ Ne jamais diriger directement le jet du nettoyeur à haute pression / nettoyeur à jet de
vapeur sur les paliers et points de graissage,
les câbles et les autocollants.
¾¾ Toujours respecter une distance minimum
de 300 mm entre la buse de nettoyage et la
machine.
¾¾ Eviter l'utilisation de rotabuses sur le nettoyeur à haute pression ; le cas échéant,
agrandir la distance.
¾¾ Observer les dispositions de sécurité en cas
d'utilisation de nettoyeurs à haute pression.
115
Nettoyage du pulvérisateur
Le nettoyage régulier du pulvérisateur
tracté est indispensable pour un entretien correct et facilité l'utilisation du
pulvérisateur tracté.
La durée de vie et la fiabilité du pulvérisateur
dépendent pour l'essentiel de la durée d'action
des produits phytosanitaires sur les matériaux
du pulvérisateur.
¾¾ Réduire
le plus possible la durée d'action
de la bouillie de pulvérisation par ex. par un
nettoyage journalier une fois la pulvérisation
terminée.
¾¾ Ne pas laisser plus que nécessaire la bouillie
de pulvérisation dans la cuve, par ex. pas
pendant la nuit.
¾¾ Nettoyer à fond le pulvérisateur avant
d'épandre un autre produit phytosanitaire.
¾¾ Diluer la quantité restante dans la cuve à
bouillie de pulvérisation et la pulvériser ensuite (cf. à ce sujet le chapitre 8.6.2).
¾¾ Avant le nettoyage proprement dit, effectuer
un nettoyage préliminaire du pulvérisateur
dans le champ.
¾¾ Après chaque nettoyage du pulvérisateur, éliminer correctement les résidus de nettoyage.
¾¾ Démonter au moins une fois par saison les
buses de pulvérisation.
Vérifier l'encrassement des buses de pulvérisation démontées et les nettoyer le cas
échéant avec une brosse douce.
Rincer les conduites de pulvérisation tant que
les buses sont démontées.
116
9.1.1 Système de nettoyage
intérieur ininterrompu– CCS
(Continuous Cleaning System)
L'opération de nettoyage complète est commandée depuis la cabine du conducteur.
Procédure : Refoulement plutôt que dilution.
La pompe à pistons-membranes supplémentaire
envoie directement de l'eau claire dans la cuve
à bouillie via les buses de nettoyage intérieur.
La pompe de pulvérisation l'aspire et chasse de
cette manière le reste de bouillie du système de
conduites par les buses.
La quantité résiduelle épandue au
début n'est pas diluée (jusqu'à 40 l).
Epandre la quantité résiduelle sur une
surface non traitée !
Démarrage du nettoyage intérieur
¾¾ Automatique à la chute de pression au-dessous de 0,7 bar dans la conduite de pulvérisation ; activation du traitement automatique
via le terminal :
¾¾ Manuel
via le terminal après vidage de la
cuve à bouillie.
¾¾ La conduite de pulvérisation et les buses
peuvent être soufflées à l'air comprimé avant
le nettoyage (option Fonction Air).
La durée de l'opération « Nettoyage intérieur ininterrompu » s'oriente sur le degré
d'encrassement du pulvérisateur par le
produit phytosanitaire utilisé.
Exécuter la fonction CCS jusqu'à ce
qu'il ne sorte plus que de l'eau claire
des buses.
Observer à ce propos les instructions du
fabricant de produit phytosanitaire.
9.1.2 Nettoyage de filtre
Pour les travaux sur le filtre de refoulement et
d'aspiration, une clé polygonale est fournie.
1.
2.
3.
4.
Fermer le robinet d'arrêt (2).
Purger le filtre. Pour cela, ouvrir le robinet (3).
Dévisser le filtre (4).
Nettoyer le filtre. Récupérer les dépôts avec
un récipient approprié et les mettre au rebut.
ATTENTION
Ecoulement de bouillie de pulvérisation !
Porter un équipement de protection
approprié.
Filtre d'aspiration
Le filtre d'aspiration se trouve devant sous la
machine.
Clé polygonale
¾¾ Nettoyer
Filtre de refoulement
Le filtre de refoulement se trouve devant à
gauche sur la machine, derrière la bâche de
recouvrement.
La valeur de pression en amont du filtre est
affichée sur le manomètre de la pompe de
pulvérisation.
le filtre après aspiration d'eau encrassée ou chaque jour.
La valeur de pression sur la rampe est affichée
sur le terminal.
¾¾ Comparer
les valeurs et nettoyer le filtre à
partir d'une différence de pression de 1,5 bar
ou chaque jour.
Filtre d'aspiration
1. Sur la C-Box, commuter le côté aspiration
sur « OFF » :
4
1
2
3
(1)
(2)
(3)
2. Dévisser le filtre.
3. Nettoyer le filtre. Récupérer les dépôts avec
un récipient approprié et les mettre au rebut.
ATTENTION
Ecoulement de bouillie de pulvérisation !
Porter un équipement de protection
approprié.
Filtre de refoulement
Robinet d'arrêt (ouvert)
Robinet de vidange d'eau (fermé)
117
9.1.3 Nettoyage du pulvérisateur
avec cuve vide
La quantité résiduelle épandue au début
n'est pas diluée. Pour cette raison,
épandre la quantité résiduelle sur une
surface non traitée !
Nettoyer la cuve à bouille de pulvérisation après utilisation !
1.
2.
3.
4.
5.
6.
Remplir la cuve à bouillie d'env. 400 l d'eau.
Commuter le côté aspiration sur cuve à bouillie (e).
Désactiver l'agitateur sur le terminal.
Activer la pompe de pulvérisation sur le terminal.
Activer l'injecteur (c).
Ouvrir le robinet de commutation sur le sas de
remplissage (k).
7. Activer la buse de rinçage de bidons (f) et actionner le dispositif de rinçage de bidons avec
un récipient approprié jusqu'à ce qu'il n'en sorte
plus que de l'eau claire.
8. Activer la conduite de rinçage annulaire (g)
jusqu'à ce qu'il n'en sorte plus que de l'eau claire.
9. Activer la buse d'impulsion (h) pendant env. 10 s.
10. Activer le pistolet de pulvérisation (i) et pulvériser
dans la cuve jusqu'à ce qu'il en sorte de l'eau claire.
11.Désactiver l'injecteur (c).
12. Ouvrir brièvement le robinet de remplissage rapide.
13.Activer le récipient de nettoyage intérieur pendant env. 20 s (a).
14.Activer l'agitateur sur le terminal pendant env.
10 s et le régler sur l'intensité maximum (b).
15.Activer la conduite de rampe (d).
16.Pulvériser la quantité résiduelle sur une surface
restante non traitée.
17.Activer la fonction « Soupape Air » pour nettoyer la rampe à l'air, cf. 9.1.4.1
18.Répéter les étapes 1-16 une 2ème fois (le cas
échéant, une 3ème fois) (Principe de dilution).
19.Nettoyer le filtre d'aspiration et de refoulement
(cf. 9.1.2).
f
g
h
i
OUVERT
FERME k
a
118
b
c
d
e
ECOFILL
Avec les systèmes à plusieurs buses,
toutes les buses doivent être ouvertes
lors du nettoyage.
Risque de dépôts quand cette règle n'est
pas observée !
9.1.4 Nettoyage du pulvérisateur
avec cuve (partiellement) remplie
La quantité résiduelle épandue au
début n'est pas diluée. Pour cette
raison, épandre la quantité résiduelle
sur une surface non traitée !
Nettoyer impérativement la robinetterie d'aspiration (pompes, régulateur
de pression) et la conduite de pulvérisation en cas d'interruption de la
pulvérisation due au mauvais temps.
¾¾ Procéder
au nettoyage dans le champ avec
de l'eau provenant du réservoir d'eau claire.
¾¾ Vous trouverez au chapitre 4.8.3 la distance
nécessaire pour la pulvérisation de cette
quantité résiduelle non diluée.
Procédure :
1. Désactiver les buses.
2. Désactiver l'agitateur.
3. Commuter sur eau claire au terminal. De
l'eau claire traverse maintenant le tube de
buses pour arriver dans la cuve à bouillie. La
bouillie de pulvérisation se trouvant encore
dans la cuve à bouillie est alors diluée.
4. Au bout d'env. 5 s, parcourir la distance nécessaire avec les buses activées (sur une
surface restante non traitée).
5. Désactiver la pompe.
6. Activer la fonction « Soupape Air » pour
nettoyer la rampe à l'air, cf. 9.1.4.1.
Avec les systèmes à plusieurs buses,
toutes les buses doivent être ouvertes
lors du nettoyage.
Risque de dépôts quand cette règle n'est
pas observée !
9.1.4.1 Nettoyage de la rampe avec la
soupape d'air « Option Soupape Air »
(option)
Cette fonction permet de souffler à l'air la quantité résiduelle technique qui se trouve dans les
conduites de rampe une fois le nettoyage terminé.
Les dépôts dans les buses et conduites de
rampe sont réduits.
Opération de soufflage à l'air :
1. Les réservoirs d'air du tracteur et du pulvérisateur doivent être remplis.
2. Désactiver toutes les fonctions du pulvérisateur ; désactiver l'agitateur, l'injecteur et
la pompe de pulvérisation.
3. Activer l'interrupteur principal du pulvérisateur ; n'activer que le tiers extérieur des
largeurs partielles et la largeur partielle
centrale.
4. Activer la fonction « Soupape Air » sur le
terminal jusqu'à ce que de l'air s'échappe
(mais plus de bouillie).
5. Désactiver l'interrupteur principal du pulvérisateur.
La fonction « Soupape Air » ne doit
être utilisée qu'en déplacement lent
dans le champ ; quand la fonction est
activée, la pression chute dans le
système de freinage.
Activation/désactivation « Soupape Air »
9.1.5 Fin de la saison
¾¾ Si
possible, remiser le pulvérisateur dans un
endroit protégé et sec.
¾¾ Nettoyer à fond le pulvérisateur à l'intérieur
par les ouvertures d'entretien et à l'extérieur.
La grume et l'encrassement attirent l'humidité
qui pourrait entraîner un début de corrosion
des éléments en acier.
Si le nettoyage est effectué avec un
nettoyeur à haute pression, ne pas diriger le jet d'eau sur les paliers et les
composants électriques/électroniques.
¾¾ Lubrifier
la machine conformément aux prescriptions.
¾¾ Graisser les filetages visibles des vis de réglage
et équivalents.
¾¾ Bien graisser les tiges de piston visibles de
tous les vérins hydrauliques et les roder dans
la mesure du possible.
¾¾ Vaporiser de l'huile sur toutes les articulations de
levier et paliers sans possibilité de lubrification.
¾¾ Desserrer les manomètres aux points d'accouplement. Les enlever complètement et les
stocker protégés contre le gel.
¾¾ Entreposer la machine pour l'hiver, cf. 9.1.6.
Manomètres avec partie verso
¾¾ Noter tous les travaux de remise en état à effec-
tuer jusqu'à la prochaine saison et les commander à temps.Votre concessionnaire HORSCH
pourra mieux effectuer hors saison l'entretien
et les réparations éventuellement nécessaires.
119
9.1.6 Entreposage de la machine
pour l'hiver
9.1.6.2 Vidage complet de la machine
¾¾ Actionner Soupape Air (b) et ouvrir les buses.
¾¾ Purger le filtre d'aspiration (cf. 9.1.2).
¾¾ Purger l'affichage de niveau de remplissage
du réservoir d'eau claire. Pour cela, enlever
le flexible.
a
Flexible d'affichage de niveau de remplissage
Terminal, fig. 1
(a) Sélection cuve / agitateur
¾¾ Actionner
e
b
f
c
g
le nettoyeur à haute pression
jusqu'à ce qu'il n'en sorte plus d'eau (option).
¾¾ Actionner « NightLight » (option) pour la purge
d'eau (d).
¾¾ Vider le filtre de refoulement.
¾¾ Vider la pompe de pulvérisation avec la vis de
purge prévue à cet effet et refermer ensuite:
d
Terminal, fig. 2
(b) Activer Soupape AIR
(c) Pompe de pulvérisation MARCHE/ARRÊT
(d) NightLight MARCHE/ARRÊT
(e) Agitateur MARCHE/ARRÊT/AUTO
(f) Nettoyage intérieur MARCHE/ARRÊT
CCS MARCHE/ARRÊT
(g) Sélectionner réservoir d'eau claire
9.1.6.1 Nettoyage de la machine à l'eau
claire
¾¾ Actionner
toutes les soupapes de la C-Box
(sur le terminal agitateur MARCHE/ARRÊT
(e), agitateur +/-, nettoyage intérieur, injecteur, pulvérisateurs, cf. 3.2).
¾¾ Activer brièvement l'interrupteur principal du
pulvérisateur sur la poignée multifonction :
¾¾ Activer
toutes les fonctions du sas de remplissage.
¾¾ Actionner la vidange restante et éliminer l'eau
résiduelle (cf. 8.6.3).
120
Pompe de pulvérisation avec vis de purge
¾¾ Vider
le réservoir de lavage des mains et la
conduite correspondante.
9.1.6.3 Purge d'eau du réservoir d'eau
claire
¾¾ Desserrer
anti-retour.
l'écrou-raccord devant le clapet
¾¾ Retirer le raccord angulaire de la soupape.
¾¾ Vider le réservoir d'eau claire.
¾¾ Actionner manuellement le clapet anti-retour
par l'ouverture pour purger le robinet électrique à trois orifices.
9.1.6.4 Entreposage pour l'hiver
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
9.1
9.2
9.3
9.4
9.5
10.
10.1
10.2
10.3
10.4
10.5
11.
12.
13.
Remplir env. 100 litres d'antigel dans le
réservoir d'eau claire. N'utiliser que de
l'antigel autorisé !
Activer le nettoyage intérieur sur le terminal (f) de manière à ce que la pompe
à pistons-membranes aspire de l'antigel.
Désactiver le nettoyage intérieur sur le
terminal (f).
Activer le nettoyage « NightLight » sur
le terminal (d).
Activer et actionner le nettoyeur à haute
pression (option).
Sur la C-Box, sélectionner le réservoir
d'eau claire et commuter le pulvérisateur
sur ON (cf. 3.2).
Activer la pompe de pulvérisation. Le
réservoir d'eau claire est vidé.
Sur la C-Box, sélectionner la cuve à
bouillie.
Sur la C-Box, activer brièvement les
fonctions suivantes :
Activer le sas de remplissage et ouvrir
brièvement le robinet de remplissage
rapide.
Actionner la conduite angulaire, la
buse d'impulsion, la buse de rinçage
de bidons, l'injecteur et le pistolet de
nettoyage.
Activer le nettoyage intérieur.
Ouvrir la vidange restante et l'activer
brièvement.
Commuter « Pulvérisation » sur ON.
14.
15.
16.
17.
Sur la C-Box, commuter toutes les fonctions sur OFF.
Vider les réservoirs d'air.
Vider le séparateur d'eau du détendeur
sur la partie centrale de la rampe.
Si nécessaire, remplir le graisseur d'huile
pneumatique (cf. 9.3).
Graisseur
9.1.7 Remise en service après
entreposage d'hiver
¾¾ Vidanger l'antigel.
¾¾ Mettre au rebut l'antigel
selon prescriptions
ou indications du fabricant.
¾¾ Eliminer intégralement l'antigel. Pour cela,
nettoyer complètement le pulvérisateur et la
rampe (cf. 9.1).
Sur le terminal/la poignée multifonction, activer les fonctions suivantes :
Activer l'agitateur (e).
Observer la pression d'agitateur de min. 1 bar.
Activer brièvement l'interrupteur principal
du pulvérisateur sur la poignée multifonction. De l'antigel doit brièvement
s'échapper des buses.
Actionner brièvement la buse de bordure.
Ouvrir brièvement la sortie de pression
externe.
Démonter les manomètres et introduire
de l'antigel dans les conduites.
Stocker les manomètres contre le gel.
Désactiver la pompe de pulvérisation.
121
9.2 Plan d'entretien et de maintenance
Exécuter les intervalles d'entretien après le premier délai atteint.
Les intervalles de temps, les distances parcourues ou les intervalles d'entretien de la documentation
externe éventuellement fournie ont priorité. Travaux de lubrification, cf. 9.3.
Quand des travaux d'entretien et de maintenance sont marqués d'un « X » sous « Tâche
d'atelier », ils ne doivent être exécutés que par un atelier spécialisé (cf. 1.3).
Après le premier déplacement en charge
Composant
Roues
Système hydraulique
Pompe de pulvérisation
Tâche d'entretien
Tâche d'atelier
Contrôle des écrous de fixation des roues
Contrôler l'étanchéité
Contrôler l'étanchéité
Chaque jour
Composant
Machine complète
Pompe de pulvérisation
Cuve à bouillie de pulvérisation
Filtre de refoulement
Filtre d'aspiration
Filtre de dôme de remplissage
Filtres dans les conduites de buse
(le cas échéant)
Buses de pulvérisation
Frein
Frein hydraulique
Tâche d'entretien
Contrôle des défauts évidents
Nettoyer, rincer
Tâche d'atelier
Purger le réservoir d'air
Vérifier fonction d’arrachage (av. utilisation)
Chaque semaine / 50 heures de fonctionnement
Composant
Roues
Système hydraulique
Système pneumatique
Système d'eau/flexibles
Rampe / parallélogramme
Courroies de réservoir
d'eau claire (Cf. 9.10)
Courroies de cuve à bouillie
(Cf. 9.10)
Pompe de pulvérisation type
ACE FMC 750F- HYD M22
122
Tâche d'entretien
Tâche d'atelier
Contrôler la pression d'air
X
Contrôler l'étanchéité
Contrôler l'étanchéité
Contrôler le niveau d'huile dans le graisseur
Contrôler l'étanchéité
X
Contrôle visuel du jeu des articulations du
remplissage, défauts et usure évidents.
En cas de jeu ou de desserrage, faire éliminer
les défauts par le service après-vente HORSCH.
Vérifier le couple de serrage 3,5 Nm et resserrer au besoin
Vérifier le couple de serrage 7 Nm et resserrer au besoin
Contrôler la pression au manomètre (2 bar) ; en
cas de chute de pression, contrôler le niveau
d'huile et faire l'appoint au besoin (cf. 3.5).
Chaque trimestre / 200 heures de fonctionnement
Composant
Frein
Roues
Filtre de conduite
Frein à accumulateur
Tâche d'entretien
Tâche d'atelier
X
- Epreuve d'étanchéité
- Vérifier la pression dans le réservoir d'air
- Contrôler la pression du cylindre de frein
- Contrôle de sécurité du cylindre de frein
- Articulations sur les soupapes de freinage,
cylindres de frein et tringles de frein
- Réglages de frein sur le dispositif de réglage de rampe
- Contrôle de garniture de frein
X
- Contrôler le jeu de palier du moyeu de roue
- Contrôle des écrous de fixation des roues, couple de
serrage 85 Nm
Nettoyage
Remplacer les éléments filtrants endommagés
Contrôler l'effet de freinage le frein serré
Chaque année au début de la saison / 1 000 heures de fonctionnement
Composant
Débitmètre
Buses
Tambour de frein
Frein
Pompe commandée par PdF
Tâche d'entretien
Tâche d'atelier
Calibrer le débitmètre
Vérifier la capacité en litres du pulvérisateur et
contrôler la distribution transversale ;
remplacer au besoin les buses usées
X
Contrôler l'encrassement
Contrôle du goujon conique sur le vérin de
direction (fig. 9.2 a), couple de serrage 85 Nm
X
Disp. de réglage de rampe automatique
– Contrôle de fonctionnement
– Réglages du frein
X
Vidanger l'huile hydraulique, cf. 9.8.5
Au besoin
Composant
Rampe
Eclairage électrique
Pompe de pulvérisation
Tâche d'entretien
Corriger les réglages
Remplacement de lampes défectueuses
Remplacement
Tâche d'atelier
X
X
Fig. 9.2 a
123
9.3 Prescriptions de lubrification
Graisser tous les graisseurs (tenir propres les joints, replacer le capuchon au besoin).
Lubrifier / graisser la machine aux intervalles indiqués. Nettoyer soigneusement les points de
graissage et la pompe à graisse avant la lubrification pour qu'aucune graisse ne soit refoulée dans
les paliers. Retirer toute la graisse encrassée des paliers et la renouveler !
Lubrifiants
Pour la lubrification, utilisez une graisse universelle saponifiée à base de lithium avec additifs EP :
Conditions d'utilisation normales
Conditions d'utilisation extrêmes
Société
Désignation du lubrifiant
Désignation du lubrifiant
ARAL
FINA
ESSO
SHELL
Aralub HL 2
FINA Marson L2
ESSO Beacon 2
SHELL Ratinax A
Aralub HLP 2
Marson EPL-2
Beacon EP 2
Tetinax A
Huile pneumatique (ISO VG 32 ; sans additifs !)
Société
ARAL
ESSO
SHELL
BP
CASTROL
TOTAL
MOBIL
Vitam GF 32
Teresso 32
Tellus 32
HLP 32 oder THB 32
Hyspin VG 32
Azolla 32
Huiles pour turbines 32 D.T.E. Light
9.3.1 Aperçu des points de graissage sur la machine de base
Point de graissage
Intervalle
(h)
Nombre
Points de
graissage
Type de lubrification
Vérin hydraulique pour béquille (fig. 9.3.1a, 9.3.1b)
100
Frein de stationnement
100
Palier oscillant (fig. 9.3.1 c)
100
1* Graisseur
Paliers de bras de direction, haut + bas (fig. 9.3.1 e)
40
3* Graisseur
Têtes de vérin sur essieux de direction (fig. 9.3.1 e)
200
3* Graisseur
Paliers d'arbre de frein, extérieur + intérieur (fig. 9.3.1 e)
200
2* Graisseur
Dispositif de réglage de rampe (fig. 9.3.1 e)
200
1* Graisseur
Changer la graisse des paliers de moyeu de roue,
contrôler l'usure des roulements à rouleaux coniques
(fig. 9.3.1 f)
Coussinet sphérique (fig. 9.3.1 g)
Pompe commandée par prise de force (fig. 9.3.1 h)
* par côté de véhicule
124
1 000
2 Graisseur
1 Graisser broche
graisser
50/-100
1 Graisseur
100
1 Graisseur
Fig. 9.3.1a
Fig. 9.3.1b
Fig. 9.3.1 c
Fig. 9.3.1 d
Fig. 9.3.1 e
Fig. 9.3.1 f
125
Fig. 9.3.1 g
9.3.1 h
Têtes de vérin sur essieux de direction
Outre ces travaux de lubrification, veiller à ce
que l'air du vérin de direction et de la conduite
d'arrivée soient toujours purgé.
Paliers d'arbre de frein, extérieur et intérieur
Attention!
Ni graisse, ni huile ne doivent pénétrer
dans le frein. N'utiliser que de la graisse
saponifiée à base de lithium avec point
de goutte supérieur à 190 °C.
Changement de graisse des paliers de
moyeu de roue (fig. 9.3.1f)
1. Caler le véhicule de façon sûre et desserrer
le frein.
2. Démonter les roues et les cache-poussière.
3. Retirer la goupille et dévisser l'écrou d'essieu.
4. Avec un extracteur approprié, extraire le
moyeu de roue avec tambour de frein, le
roulement à rouleaux coniques, ainsi que les
éléments d'étanchéité de la fusée d'essieu.
5. Marquer les moyeux de roues et les cages
de paliers démontés pour ne pas les intervertir au remontage.
6. Nettoyer le frein, en vérifier l'usure, l'endommagement éventuel et le fonctionnement et
remplacer les pièces usées.
L'intérieur du frein doit rester exempt de
lubrifiants et d'endommagement.
7. Nettoyer à fond les moyeux de roue à l'intérieur et à l'extérieur.
- Eliminer intégralement la graisse usagée.
- Nettoyer à fond les paliers et les joints
(fioul) et en vérifier la réutilisabilité.
- Avant le montage des paliers, graisser
légèrement les sièges de palier et remonter
toutes les pièces dans l'ordre inverse.
126
- Enfoncer avec précautions les pièces sur
ajustages serrés avec douilles tubulaires
sans coincement, ni endommagement.
- Enduire de graisse les paliers, la cavité de
moyeu de roue entre les paliers, ainsi quele
cache-poussière avant le montage. La antité de graisse doit combler env. de un quart
à un tiers de la cavité dans le moyeu monté.
8. Monter les écrous d'essieu et régler les
paliers et le frein.
9. Effectuer ensuite un contrôle de fonctionnement et un parcours d'essai et éliminer les
défauts éventuellement constatés.
Pour la lubrification des paliers de moyeu
de roue, n'utiliser que de la graisse
longue durée ADR spéciale avec un
point de goutte supérieur à 190 °C.
Les graisses non appropriées et de trop
grosses quantités peuvent entraîner
des endommagements. Le mélange de
graisses saponifiées à base de lithium
et à base de soude peut entraîner des
incompatibilités et par conséquent des
endommagements.
9.3.2 Points de graissage sur la
rampe de pulvérisation
En fonction du modèle de rampe, le nombre et
la disposition des points de graissage peuvent
diverger de ceux qui sont indiqués ici.
Vérin hydraulique de repliage du bras central/intérieur
¾¾ 2 points de graissage
¾¾ identiques des deux côtés (= au total 4 points
de graissage), graissage à intervalles réguliers d'env. 50-100 heures.
Articulation de repliage du bras extérieur /
central
¾¾ 6 points de graissage
¾¾ identiques des deux côtés (= au total 12 points
de graissage), graissage à intervalles réguliers d'env. 50-100 heures.
Vérin de repliage intérieur / extérieur
¾¾ 1 point de graissage
¾¾ identique des deux côtés (= au total 2 points
de graissage)
Articulation de repliage du bras central /
intérieur
¾¾ 7 points de graissage
¾¾ identiques des deux côtés (= au total 14 points
de graissage), graissage à intervalles réguliers d'env. 50-100 heures.
¾¾ Avec la série de construction de plus grande
dimensions 7, graisser en plus les crochets
de verrouillage.
127
Articulation de repliage sécurité anti-collision
¾¾ 2 points de graissage
¾¾ identiques des deux côtés (= au total 4 points
de graissage), graissage à intervalles réguliers d'env. 50-100 heures.
Verrouillage de rampe
¾¾ 1 point de graissage
¾¾ Graissage à intervalles réguliers d'env.
50-100 heures.
ATTENTION
Danger d'accident dû à une chute lors
de la lubrification du parallélogramme.
Tige de couplage/ vérin de repliage intérieur
¾¾ 2 points de graissage
¾¾ identiques des deux côtés (= au total 4 points
de graissage)
¾¾ Graissage à intervalles réguliers d'env.
50-100 heures.
128
¾¾ Utiliser des échelles stables.
¾¾ Poser l'échelle sur un sol stable
et plan.
Partie centrale de rampe - parallélogramme
partie 1
¾¾ 6 points de graissage identiques des deux
côtés (= au total 12 points de graissage !)
¾¾ Graissage à intervalles réguliers d'env.
50-100 heures.
Partie centrale de rampe – partie 2
¾¾ 3 points de graissage identiques des deux
côtés (= au total 7 points de graissage)
¾¾ Graissage à intervalles réguliers d'env.
50-100 heures.
Partie centrale de rampe – partie 3
¾¾ 3 points de graissage identiques des deux
côtés (= au total 6 points de graissage).
¾¾ Graissage à intervalles réguliers d'env.
50-100 heures.
Bras de relevage sur partie centrale – suspension de rampe dans le bas – partie 4
¾¾ 2 points de graissage
¾¾ Graissage à intervalles réguliers d'env.
50-100 heures.
129
9.3.3 Points de graissage de
la rampe de pulvérisation
BoomControl-Plus (option)
¾¾ 3 points
de graissage identiques des deux
côtés (= au total 6 points de graissage !)
¾¾ Graissage à intervalles réguliers d'env.
50-100 heures.
9.4 Timon
DANGER !
Pour des raisons de sécurité du trafic,
remplacer immédiatement un timon
endommagé par un timon neuf.
Seule l'usine du constructeur peut effectuer les
réparations. Pour des raisons de sécurité, le
soudage et le perçage sur le timon sont interdits.
Lubrifier régulièrement le timon.
9.5 Nettoyeur à haute
pression (option)
¾¾ Pour
le remplissage d'huile, utiliser 0,415 kg
d'huile « AGIP GAMMA 30 ».
¾¾ Première vidange d'huile après 50 heures de
fonctionnement
¾¾ Autres vidanges d'huile toutes les 500 heures
de fonctionnement
130
9.6 Essieu et frein
Nous recommandons de procéder à une
adaptation de la traction afin d'assurer un
comportement de freinage optimal et une
usure minimum des garnitures de frein
entre le tracteur et le pulvérisateur tracté.
Faites réaliser cette adaptation de traction par
un atelier spécialisé après un temps de rodage
suffisant du système de frein de service.
Faites réaliser une adaptation de traction avant
l'atteinte de ces valeurs empiriques si vous
constatez une usure excessive des garnitures
de frein.
Pour éviter les difficultés au freinage, régler
tous les véhicules conformément à la directive
CE 71/320 CEE !
AVERTISSEMENT !
Ne confier les travaux de réparation
et de réglage sur le système de frein
de service qu'à un personnel qualifié
et formé en conséquence.
Des précautions particulières sont
indispensables pour tous les travaux de soudage, brûlage et perçage
à proximité des conduites de frein.
Après tous les travaux de réglage et
de remise en état du système de freinage, effectuez systématiquement
un essai de freinage.
Contrôle visuel général
AVERTISSEMENT
Effectuez un contrôle visuel général
du système de freinage.
Observez et contrôlez les points suivants :
¾¾ Les conduites tubulures et flexibles et les têtes
d'accouplement ne doivent être extérieurement ni endommagées, ni corrodées.
¾¾ Les articulations, par ex. sur les chapes, doivent être correctement sécurisées, disposer
d'un libre jeu et ne pas être déboîtées.
Câbles et palans
¾¾ doivent être guidés de manière optimale
¾¾ ne doivent présenter aucune déchirure visible
¾¾ ne doivent pas comporter de nœuds
¾¾ Vérifier la course de piston des vérins de
freinage et l'ajuster au besoin.
Le réservoir d'air ne doit
¾¾ pas se déplacer dans les bandes de serrage
¾¾ pas être endommagé
¾¾ pas présenter de dommages extérieurs dus
à la corrosion
Contrôle de l'encrassement du tambour de
frein (tâche d'atelier)
¾¾ Dévisser les deux tôles de recouvrement à
l'intérieur du tambour de frein.
¾¾ Eliminer les éventuels encrassements et résidus végétaux à l'intérieur.
¾¾ Vérifier l'épaisseur de la garniture.
¾¾ Remonter les tôles de recouvrement.
ATTENTION
L'encrassement intérieur peut se déposer sur les garnitures de frein et nuire
grandement à la puissance de freinage.
Danger d'accident !
Si le tambour de frein est encrassé, les garnitures
de frein doivent être vérifiées dans un atelier spécialisé. Pour ce faire, la roue et le tambour de frein
doivent être démontés.
Contrôle du jeu de paliers du moyeu de roue
(tâche d'atelier)
Pour contrôler le jeu des paliers du moyeu de
roue, lever l'essieu jusqu'à ce que les pneus soient
dégagés. Desserrer le frein. Placer un levier entre
le pneu et le sol et contrôler le jeu.
Quand le jeu de palier est perceptible,
régler le jeu de paliers
¾¾ Enlever le cache-poussière resp. le chapeau de
moyeu.
¾¾ Retirer la goupille de l'écrou d'essieu.
¾¾ Serrer l'écrou de roue en tournant simultanément
la roue jusqu'à ce que la course du moyen de roue
soit légèrement freiné.
¾¾ Tourner l'écrou d'essieu vers l'arrière jusqu'au
prochain trou de goupille possible. Quand la
couverture est identique jusqu'au prochain trou
(max. 30 °),
¾¾ insérer la goupille et la plier légèrement.
131
¾¾ Remplir
le cache-poussière d'un peut de graisse
longue durée et l'enfoncer ou le visser dans le
moyeu de roue.
Contrôle de garniture de frein
Ouvrir le regard (1) en retirant le bouchon de
caoutchouc (le cas échéant).
La garniture de frein doit être remplacée en cas
d'épaisseurs de garnitures restantes de
a) garnitures rivetées
(N 2504) 5 mm
3 mm
b) garnitures collées
2 mm
Purgez chaque jour les réservoirs d'air.
Purger les réservoirs d'air (à gauche et à
droite)
Tirer la vanne de purge (3) sur le côté au-dessus
de la bague jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'écoulement d'eau via la vanne du réservoir d'air.
Nettoyer le réservoir d'air (à gauche et à
droite)
En cas d'encrassement, dévisser la vanne de
purge (3) du réservoir d'air et nettoyer celui-ci.
remettre le bouchon de caoutchouc.
4
2
1
Réglage de frein
En raison du fonctionnement, l'usure et le fonctionnement des freins doivent être contrôlés en
permanence et ajustés au besoin.
Un ajustement est nécessaire en cas d'utilisation
d'env. 2/3 de la course de cylindre max. en cas
de freinage à fond.
Pour ce faire, étayer l'essieu et le bloquer contre
un mouvement accidentel.
2
3
1
2
3
4
132
Réservoir d'air
Bandes de serrage
Vanne de purge
Raccord de contrôle pour le manomètre
Instruction de contrôle pour système de frein
de service à deux conduites (tâche d'atelier)
1) Epreuve d'étanchéité
¾¾ Contrôler l'étanchéité de tous les raccords de
tuyaux, flexibles et à vis.
¾¾ Eliminer les fuites.
¾¾ Eliminer les points de frottement sur les
flexibles et les tuyaux.
¾¾ Remplacer les flexibles poreux et défectueux.
¾¾ Le système de frein de service à deux
conduites est considéré comme étanche
quand la chute de pression n'excède pas
0,15 bar sur une période de 10 minutes.
¾¾ Réparer les points de fuite ou remplacer les
vannes non étanches.
2) Vérifier la pression dans le réservoir d'air
¾¾ Raccorder un manomètre au raccord de
contrôle du réservoir d'air.
Valeur de consigne 6,0 à 8,1+ 0,2 bar
9.7 Pneus / roues
Couple de serrage requis des écrous /
boulons de roue : 510 Nm
Contrôler régulièrement le serrage des
écrous de roue.
¾¾ N'utiliser
que les pneus et jantes que nous
prescrivons (cf. 2.9.2).
¾¾ Les réparations des pneus ne doivent être
confiés qu'à des spécialistes possédant des
outils de montage appropriés !
¾¾ Le montage des pneus suppose des connaissances suffisantes et des outils de montage
appropriés !
3) Contrôler la pression du cylindre de frein
¾¾ Raccorder un manomètre au raccord de
contrôle du cylindre de frein.
Valeurs de consigne quand le frein n'est pas
actionné : 0,0 bar
4) Contrôle visuel du cylindre de frein
¾¾ Contrôler l'endommagement du cylindre de frein.
¾¾ Remplacer les éléments endommagés.
5) Articulations sur les soupapes de freinage,
cylindres de frein et tringles de frein
¾¾ Les articulations sur les soupapes de freinage, cylindres de frein et tringles de frein
doivent coulisser librement.
¾¾ Le cas échéant, les lubrifier légèrement.
133
9.7.1 Pression de gonflage des
pneus
La pression de gonflage des pneus dépend
- des dimensions des pneus
- de la capacité de charge des pneus
- de la vitesse de déplacement.
La capacité de roulement des pneus est
réduite suite
- à la surcharge
- à une pression de gonflage insuffisante
- à une pression de gonflage trop élevée.
Contrôler régulièrement la pression de
gonflage quand les pneus sont froids
(avant de partir !) (cf. 2.9.2).
La différence de pression de gonflage
des pneus d'un essieu ne doit pas
excéder 0,1 bar.
Après un déplacement rapide oui par
temps chaud, la pression de gonflage
des pneus peut augmenter de jusqu'à
1 bar. Ne réduire en aucun cas la
pression de gonflage des pneus, car
elle pourrait s'avérer alors insuffisante
après refroidissement.
134
9.7.2 Montage des pneus (tâche
d'atelier)
Eliminer les traces de corrosion sur les
surfaces d'appui des pneus sur les
jantes avant de monter un autre pneu
ou un pneu neuf.
¾¾ En
déplacement, des traces de corrosion
peuvent endommager les jantes.
¾¾ Au montage de pneus neufs, toujours utiliser
des valves tubeless ou chambres à air neuves.
¾¾ Toujours visser des capuchons de valve avec
joints sur les valves.
9.8 Système hydraulique
AVERTISSEMENT
Danger d'infection suite à des pénétrations d'huile hydraulique à haute
pression dans la peau !
Risque de graves blessures !
En cas de blessures dues à de l'huile
hydraulique, consulter immédiatement un médecin !
¾¾ Seul un atelier spécialisé peut procéder à des
travaux sur le système hydraulique !
le système hydraulique avant
de commencer à y travailler !
¾¾ Utiliser uniquement des moyens appropriés
pour rechercher les fuites !
¾¾ Ne jamais essayer de boucher avec la main
ou les doigts une fuite dans les flexibles hydrauliques !
¾¾ Dépressuriser
Au raccordement des flexibles hydrauliques au système hydraulique du tracteur, veiller à ce que les deux systèmes
hydrauliques, côté tracteur et côté remorque, soient dépressurisés !
Même quand ils sont correctement stockés
et soumis a des contraintes acceptables, les
flexibles et raccords de flexible subissent un
vieillissement naturel. Ceci limite leur durée de
stockage et d'utilisation. En alternative, la durée
d'utilisation peut être déterminée en fonction
de valeurs empiriques, en tenant compte en
particulier du potentiel de danger. D'autres valeurs indicatives peuvent s'appliquer pour les
flexibles et les conduites flexibles en matière
thermoplastique.
¾¾ Mettre
au rebut l'huile usagée de manière
conforme. Respecter les prescriptions nationales respectives. En cas de problèmes de mise
au rebut, contacter votre fournisseur d'huile.
¾¾ Conserver l'huile hydraulique hors de portée
des enfants !
¾¾ Veiller à ce que l'huile hydraulique ne pénètre
dans le sol ou les cours d'eau !
Pour plus amples informations sur le
système hydraulique (schémas des
connexions, etc.), contacter le service
technique HORSCH LEEB AS.
¾¾ Veiller à un raccordement correct des flexibles
hydrauliques.
¾¾ Contrôler régulièrement l'endommagement et
l'encrassement éventuels de tous les flexibles
et raccords hydrauliques.
¾¾ Faire contrôler les flexibles hydrauliques
au moins une fois par an par un spécialiste
pour s'assurer que la sécurité du travail est
assurée !
¾¾ Remplacer les flexibles hydrauliques en cas
d'endommagement et de vieillissement ! N'utiliser que des flexibles hydrauliques HORSCH
LEEB AS d'origine !
La durée d'utilisation des flexibles hydrauliques
ne doit pas dépasser six ans, temps de stockage
éventuel de deux ans inclus.
135
9.8.1 Marquage des flexibles
hydrauliques
9.8.3 Critères d'inspection des
flexibles hydrauliques
Le marquage des robinetteries fournit les informations suivantes :
(1)
(2)
(3)
Marque du fabricant de flexibles hydrauliques (A1HF)
Date de fabrication du flexible hydraulique (02 04 = février 2004)
Pression de fonctionnement maximale
autorisée (210 bar)
2
1
Veuillez respecter les critères d'inspection suivants, pour votre propre sécurité et pour minimiser la pollution de
l'environnement !
Remplacer un flexible quand il présente au
moins un des critères de la liste ci-dessous :
-
-
3
Flexible hydraulique A1HF 02 04, 210 bar
9.8.2 Intervalles d'entretien
Après les 10 premières heures de fonctionnement, puis toutes les 50 heures de fonctionnement
-
¾¾ Contrôler l'étanchéité de tous les composants
du système hydraulique.
cas échéant, resserrer les raccords à vis.
¾¾ Le
Les fuites des flexibles / tuyaux et éléments d'assemblage sont souvent dues :
Avant chaque mise en service
¾¾ Vérifier
les défauts visibles éventuels des
flexibles hydrauliques.
¾¾ Eliminer les points de frottement sur les
flexibles hydrauliques et les tuyaux.
¾¾ Remplacer immédiatement les flexibles hydrauliques usés ou endommagés.
-
136
Endommagement de la couche extérieure
jusqu'à l'armature interne (par ex. points de
frottement, coupures, fissures).
Porosité de la couche extérieure (formation
de fissures dans le matériau du flexible).
Déformations incompatibles avec la forme
naturelle du flexible. Sans ou sous pression
ou encore en cas de flexion (par ex. dissociation des couches, formation de cloques,
points d'écrasement, points de flexion).
Points non étanches.
Consignes de montage non respectées.
La durée d'utilisation de 6 ans est dépassée.
La date de fabrication du flexible hydraulique sur la robinetterie, plus 6 ans est
décisive. Si la date de fabrication indiquée
sur la robinetterie est '2004', la date limite
d'utilisation est février 2010. Cf. à ce propos
« Marquage des flexibles hydrauliques ».
à un manque de joints toriques ou de
bagues d'étanchéité
à des joints toriques endommagés ou mal
installés
à des joints toriques ou bagues d'étanchéité poreux ou déformés
à des corps étrangers
à des colliers desserrés
9.8.4 Montage et démontage de
flexibles hydrauliques
N'utiliser que des flexibles hydrauliques
HORSCH LEEB AS d'origine en tant
que flexible de rechange.
Ces flexibles de rechange résistent aux
contraintes chimiques, mécaniques et
thermiques.
¾¾ Pour
le montage de flexibles, utiliser systématiquement des colliers en V2A.
Pour le montage et le démontage de
flexibles hydrauliques, observer impérativement les remarques suivantes :
Veiller à une propreté systématique.
Les flexibles hydrauliques doivent être systématiquement montés de manière à ce que, dans
tous les états de fonctionnement,
¾¾ il n'y ait pas de contrainte de traction, hors
leur propre poids
¾¾ il n'y ait pas d'écrasement sur les petites
longueurs
¾¾ les rayons de courbure autorisés soient impérativement respectés
¾¾ les contraintes mécaniques extérieures sur
les flexibles hydrauliques soient évitées
¾¾ le frottement des flexibles sur des composants
ou entre eux soient évités par une disposition
et une fixation appropriées
¾¾ Le cas échéant, protéger les flexibles hydrau-
liques avec des gaines de protection.
¾¾ Recouvrir les composants à arêtes vives.
¾¾ Fixer les flexibles hydrauliques aux points de
fixation prescrits.
¾¾ Evitez les fixations de flexibles susceptibles
de nuire au mouvement et au changement de
longueur naturels du flexible.
¾¾ Une couche de peinture supplémentaire sur
les flexibles hydrauliques est interdite !
Au raccordement de flexibles hydrauliques
sur des pièces en mouvement, la longueur
du flexible doit être dimensionnée de façon à
observer impérativement le plus petit rayon de
courbure autorisé sur toute la plage de mouvement et/ou à éviter en outre une contrainte de
traction du flexible hydraulique.
9.8.5 Vidange d'huile de la pompe
commandée par prise de force
Porter un équipement de protection personnel (vêtement approprié, gants en
nitrile/butyle, lunettes de protection, etc.).
a
b
c
Réservoir d’huile
(a) Regard
(b) Ouverture de remplissage
(c) Robinet de vidange
9.9 Calibrage du débitmètre
Lire à ce propos le manuel d'utilisation
de Müller- Elektronik, ordinateur de bord
du pulvérisateur.
137
9.10 Courroies
Respectivement deux courroies fixent la cuve
à bouillie et le réservoir d'eau de pulvérisation.
¾¾ Contrôler
les couples de serrage toutes les
50 heures et resserrer le cas échéant les vis.
¾¾ Courroies de réservoir d'eau claire : 3,5 Nm
Courroies de cuve à bouillie : 7 Nm
Réservoir d'eau claire
Cuve à bouillie
138
9.11 Informations relatives au
contrôle du pulvérisateur
Les données de puissance de la pompe sont
indiquées à l'intérieur sur la trappe de gauche
du support.
Seuls des services autorisés peuvent effectuer
un contrôle du pulvérisateur.
Le contrôle du pulvérisateur est prescrit par la loi :
¾¾ au plus tard 6 mois après la mise en service (si
cela n'a pas été effectué au moment de l'achat),
¾¾ ensuite tous les 4 semestres.
Contrôle du débitmètre
1. Desserrer le collier (3) sous le débitmètre.
2. Brancher le flexible de contrôle.
3. Serrer le collier de flexible.
4. Démarrer la pompe.
Le raccord de mesure se trouve sur le filtre de
refoulement derrière la trappe de droit sur le
support.
Un adaptateur pour la mise en place du filtre de
refoulement est fourni. Un flexible peut y être
raccordé (2″).
Conduite vers débitmètre :
¾¾ diamètre min. 38 mm
¾¾ longueur de conduite max. 3 m.
Contrôle de pompe - contrôle de la puissance de pompe (puissance de refoulement,
pression)
1. Désactiver le cas échéant le nettoyage intérieur et l'agitateur.
2. Dévisser l'écrou-raccord (1).
3. Raccorder le flexible de contrôle au raccord de
contrôle (2) (accouplement 2″ Camloc requis).
4. Raccorder toutes les sorties de pression à
la Commander-Box.
3
Débitmètre
9.12 Système d'éclairage
électrique
Remplacement des lampes :
5. Dévisser le verre de protection.
6. Démonter la lampe défectueuse.
7. Poser la lampe de rechange (veiller à la
tension et au wattage corrects).
8. Poser le verre de protection et le visser.
1
Filtre de refoulement
2
(2) Raccord de contrôle
139
9.13 Couples de serrage des vis
Si cela n'a pas été indiqué différemment dans le manuel, les couples de serrage maximum du
tableau s'appliquent. Ils ne doivent toutefois être considérés qu'à titre indicatif.
Filet
M8
M 8x1
M 10
M 10x1
M 12
M 12x1,5
M 14
M 14x1,5
M 16
M 16x1,5
M 18
M 18x1,5
M 20
M 20x1,5
M 22
M 22x1,5
M 24
M 24x2
M 27
M 27x2
M 30
M 30x2
140
Dimension de clé
[mm]
13
16 (17)
18 (19)
22
24
27
30
32
36
41
46
Couples de serrage [Nm]
en fonction de la classe de qualité vis/écrou
8.8
10.9
12.9
25
35
41
27
38
41
49
69
83
52
73
88
86
120
145
90
125
150
135
190
230
150
210
250
210
300
355
225
315
380
290
405
485
325
460
550
410
580
690
460
640
770
550
780
930
610
860
1050
710
1000
1200
780
1100
1300
1050
1500
1800
1150
1600
1950
1450
2000
2400
1600
2250
2700
10. Sélection de buse
10.2 Procédure
Pour sélectionner et utiliser les buses,
lire et observer également les indications
et recommandations du constructeur de
buses respectif !
Ce chapitre explique deux possibilités pour
déterminer les buses appropriées et leurs caractéristiques selon ISO 10625.
Toutes les quantités d'application indiquées dans les tableaux de pulvérisation
(en l/ha) s'appliquent à l'eau.
Pour l'engrais liquide, convertir d'abord
les quantités d'application indiquées :
Multiplier par 0,88 la quantité d'application pour la conversion en solution d'urée
et de nitrate d'ammonium.
Multiplier par 0,85 la quantité d'application pour la conversion en solution NP
(azote et phosphore).
H 2O
x 1,14
Sol. UNA
tableaux s'appliquent à une distance de
50 cm entre les buses.
¾¾ Taille des buses et marquage de couleur
suivant ISO 10625
10.2.1 Avec diagramme et tableau
universel
10.1 Généralités
x 0,88
¾¾ Les
H 2O
x 0,85
x 1,18
Sol. NP
Le diagramme (a) sert à la sélection du type de
buse approprié.
Le type de buse dépend
¾¾ de la vitesse de déplacement prévue,
¾¾ de la quantité d'application requise
et
¾¾ de la caractéristique de pulvérisation nécessaire (fine, moyenne ou grossière) du produit
phytosanitaire utilisé pour la pulvérisation.
Le tableau universel (b) sert à déterminer
¾¾ la taille de buse,
¾¾ la pression de pulvérisation requise
et
¾¾ le débit de buse individuelle pour vérifier la
capacité en litres du pulvérisateur.
1. Déterminer la quantité d'application, la vitesse de déplacement et la caractéristique
de pulvérisation.
Type de buse
Diagramme (a) :
2. Déterminer le point de fonctionnement. Le
point de fonctionnement est le point à l'intersection entre la vitesse de déplacement
et la quantité d'application.
3. Sonder du point de fonctionnement vers
le bas.
4. Sélectionner le type de buse approprié pour
la caractéristique de pulvérisation requise.
Pour cela, observer la division de gauche
sur le diagramme (fine, moyenne, grossière).
Observer les tailles de buse possibles.
Caractéristiques
Tableau universel :
Pour déterminer avec précision les valeurs
caractéristiques, passer au tableau universel.
5. Dans la colonne de quantité d'application déterminée, rechercher la ligne avec la vitesse
de déplacement déterminée (utiliser le cas
échéant une valeur approximative).
6. A la ligne de droite, consulter le débit de
buse et les tailles de buse appropriées avec
la pression respective.
Exemple :
Point 1.Quantité d'application :
200 l/ha
Vitesse de déplacement :
8 km/h
Caractéristique de pulv. :
grossière
P. 2/3. Cf. diagramme (a)
Point 4.Type de buse :
ID/AL
Tailles de buse possibles : -025 ou -03
Point 5.Cf. tableau universel
Point 6.Débit de buse :
1,35 l/min
Buses :
taille 025 avec 5,5 bar
taille 030 avec 3,8 bar
141
Diagramme (a) avec exemple
142
Quantité d'application en l/ha
Débit de
buse
l/min
Quantité d'application en l/ha
Pression en bar
Vitesse de déplacement en km/h
Vitesse de déplacement en km/h
Pression en bar
Tableau universel pour pulvérisateurs avec une distance de 50 cm entre buses (avec exemple)
Les valeurs s'appliquent à l'eau à 20 °C, pression mesurée directement à la buse.
Contrôler les valeurs avec un récipient de mesure avant le début de l'application.
143
10.2.2 Avec tableau des quantités
d'application
1. Déterminer la quantité d'application et la
vitesse de déplacement.
2. Dans le tableau des quantités d'application,
rechercher la colonne avec la vitesse de
déplacement requise.
3. Rechercher la ou les lignes avec la quantité
d'application requise (utiliser le cas échéant
une valeur approximative).
4. Consulter la taille, la pression et le débit
de buse.
Exemple :
1. Quantité d'application :
Vitesse de déplacement :
2. Cf. Tableau des quantités
d'aplication
3. Cf. Tableau des quantités
d'aplication
4. Buses : a) Taille :
Pression
Débit de buse :
b) Taille :
Pression :
Débit de buse :
144
200 l/ha
8 km/h
025
5,0 bar
1,29 l/min
03
4,0 bar
1,39 l/min
Ausbringmengentabelle für Feldspritzgeräte mit 50 cm Düsenabstand
Pres.
Débit en l/ha
à km/h
Pres.
Vitesse de déplacement
enkm/h
km/h
Ausbringmenge
in l/ha bei
Ausbringmenge
in l/ha
bei km/h
Type Druck
Type Druck
bar
bar l/min 5
Couleur
Farbe bar l/min 5
6
7
8
10 12 14 16 Farbe bar
6
7
8
10 12 14
1,0 0,23 55 46 40 35 28 23 20 17
1,0 1,16 277 231 198 173 139 116 99
1,5 0,28 68 57 49 42 34 28 24 21
1,5 1,41 339 283 242 212 170 141 121
2,0 0,33 78 65 56 49 39 33 28 25
2,0 1,63 392 327 280 245 196 163 140
2,5 0,37 88 73 63 55 44 37 31 27
2,5 1,83 438 365 313 274 219 183 157
3,0 0,40 96 80 69 60 48 40 34 30
-01
-05
3,0 2,00 480 400 343 300 240 200 171
brun
orange 4,0 0,46 111 92 79 69 55 46 40 35 braun
4,0 2,31 554 462 396 346 277 231 198
5,0 0,52 124 103 89 78 62 52 44 39
5,0 2,58 620 516 443 387 310 258 221
6,0 0,57 136 113 97 85 68 57 49 42
6,0 2,83 679 566 485 424 339 283 242
7,0 0,61 147 122 105 92 73 61 52 46
7,0 3,06 733 611 524 458 367 306 262
8,0 0,65 157 131 112 98 78 65 56 49
8,0 3,26 783 653 560 490 392 326 280
1,0 0,35 83 69 59 52 42 35 30 26
1,0 1,39 333 277 238 208 166 139 119
1,5 0,42 102 85 73 64 51 42 36 32
1,5 1,70 407 339 291 255 204 170 145
2,0 0,49 118 98 84 74 59 49 42 37
2,0 1,96 470 392 336 294 235 196 168
2,5 0,55 132 110 94 82 66 55 47 41
2,5 2,19 526 438 376 329 263 219 188
3,0 0,60 144 120 103 90 72 60 51 45
-015
3,0 2,40 576 480 411 360 288 240 206
-06
vert
gris
grün
4,0 0,69 166 139 119 104 83 69 59 52
grau
4,0 2,77 665 554 475 416 333 277 238
5,0 0,78 186 155 133 116 93 78 66 58
5,0 3,10 744 620 531 465 372 310 266
6,0 0,85 204 170 146 127 102 85 73 64
6,0 3,39 815 679 582 509 407 339 291
7,0 0,92 220 183 157 138 110 92 79 69
7,0 3,67 880 733 628 550 440 367 314
8,0 0,98 235 196 168 147 118 98 84 74
8,0 3,92 941 784 672 588 470 392 336
1,0 0,46 111 92 79 69 55 46 40 35
1,0 1,85 444 370 317 277 222 185 158
1,5 0,57 136 113 97 85 68 57 49 42
1,5 2,26 543 453 388 339 272 226 194
2,0 0,65 157 131 112 98 78 65 56 49
2,0 2,61 627 523 448 392 314 261 224
2,5 0,73 175 146 125 110 88 73 63 55
2,5 2,92 701 584 501 438 351 292 250
-08
3,0 0,80 192 160 137 120 96 80 69 60
-02
3,0 3,20 768 640 549 480 384 320 274
-08
jaune
gelb
4,0 0,92 222 185 158 139 111 92 79 69 blanc
weiß
4,0 3,69 887 739 633 554 443 369 317
5,0 1,03 248 207 177 155 124 103 89 77
5,0 4,13 992 826 708 620 496 413 354
6,0 1,13 271 226 194 170 136 113 97 85
6,0 4,53 1086 905 776 679 543 453 388
7,0 1,22 293 244 209 183 147 122 105 92
7,0 4,89 1173 978 838 733 587 489 419
8,0 1,31 313 261 224 196 157 131 112 98
8,0 5,22 1254 1045 896 784 627 522 448
1,0 0,58 138 115 99 87 69 58 49 43
1,0 2,31 554 462 396 346 277 231 198
1,5 0,71 170 141 121 106 85 71 61 53
1,5 2,83 679 566 485 424 339 283 242
2,0 0,82 196 163 140 122 98 82 70 61
2,0 3,27 784 653 560 490 392 327 280
2,5 0,91 219 183 157 137 110 91 78 68
2,5 3,65 876 730 626 548 438 365 313
-10
3,0 1,00 240 200 171 150 120 100 86 75
-025
3,0 4,00 960 800 686 600 480 400 343
noir
rose
lila
4,0 1,15 277 231 198 173 138 115 99 87 schwarz
4,0 4,62 1108 924 792 693 554 462 396
5,0 1,29 310 258 221 194 155 129 111 97
5,0 5,16 1239 1033 885 775 620 516 443
6,0 1,41 339 283 242 212 170 141 121 106
6,0 5,66 1357 1131 970 848 679 566 485
7,0 1,53 367 306 262 229 183 153 131 115
7,0 6,11 1466 1222 1047 917 733 611 524
8,0 1,63 392 326 280 245 196 163 140 122
8,0 6,53 1567 1306 1119 979 783 653 560
1,0 0,69 166 139 119 104 83 69 59 52
1,0 2,77 665 554 475 416 333 277 238
1,5 0,85 204 170 146 127 102 85 73 64
1,5 3,39 814 679 582 509 407 339 291
-12
2,0 0,98 235 196 168 147 118 98 84 74
2,0 3,92 941 784 672 588 470 392 336
-12
tur2,5 1,10 263 219 188 164 131 110 94 82 türkis
2,5 4,38 1051 876 751 657 526 438 376
3,0 1,20 288 240 206 180 144 120 103 90 quoise 3,0 4,80 1152 960 823 720 576 480 411
-03
bleu
blau
4,0 1,39 332 277 237 208 166 139 119 104
4,0 5,54 1330 1109 950 831 665 554 475
5,0 1,55 372 310 266 232 186 155 133 116
1,0 3,70 887 739 634 554 444 370 317
6,0 1,70 407 339 291 255 204 170 145 127
1,5 4,52 1086 905 776 679 543 453 388
-16
7,0 1,83 440 367 314 275 220 183 157 137
2,0 5,23 1254 1045 896 784 627 523 448
-16
violet 2,5 5,84 1402 1168 1001 876 701 584 501
8,0 1,96 470 392 336 294 235 196 168 147 violett
1,0 0,92 222 185 158 139 111 92 79 69
3,0 6,40 1536 1280 1097 960 768 640 549
1,5 1,13 271 226 194 170 136 113 97 85
4,0 7,39 1774 1478 1267 1109 887 739 633
2,0 1,31 313 261 224 196 157 131 112 98
1,0 4,62 1108 924 792 693 554 462 396
2,5 1,46 351 292 250 219 175 146 125 110
1,5 5,66 1358 1131 970 849 679 566 485
-20
3,0 1,60 384 320 274 240 192 160 137 120 bleu
-04
2,0 6,53 1568 1306 1120 980 784 653 560
-20
rouge
rot
4,0 1,85 444 370 317 277 222 185 158 139 hellblau
2,5 7,30 1753 1461 1252 1095 876 730 626
clair
5,0 2,07 496 413 354 310 248 207 177 155
3,0 8,00 1920 1600 1371 1200 960 800 686
6,0 2,26 543 453 388 339 272 226 194 170
4,0 9,24 2217 1848 1584 1386 1109 924 792
7,0 2,44 587 489 419 367 293 244 209 183
8,0 2,61 627 522 448 392 313 261 224 196
16
87
106
122
137
150
173
194
212
229
245
104
127
147
164
180
208
232
255
275
294
139
170
196
219
240
277
310
339
367
392
173
212
245
274
300
346
387
424
458
490
208
255
294
329
360
416
277
339
392
438
480
554
346
424
490
548
600
693
Tableau universel pour pulvérisateurs avec une distance de 50 cm entre buses (avec exemple)
Les valeurs s'appliquent à l'eau à 20 °C, pression mesurée directement à la buse.
Contrôler les valeurs avec un récipient de mesure avant le début de l'application.
145
10.2.3 Plages de pression des différentes buses
Type de buse
Taille de buse
Buses LU / XRC
Buses LU / XRC
Buses LU / XRC
Buses LU / XRC
AD / DG / TT
AI
ID
Buse Air Mix
IDK / IDKN
TTI
AVI
015
02
0,3
0,4 - 0,8
toutes les tailles
toutes les tailles
toutes les tailles
toutes les tailles
toutes les tailles
toutes les tailles
toutes les tailles
Plage de pression autorisée [bar]
Pression min.
Pression max.
Plages de pression autorisées pour types et tailles de buse différents
146
1
1
1
1
1,5
2
2
1
1
1
2
1,5
2,5
3,0
5,0
6
8
8
6
6
6
8
10.2.4 Tableau de conversion pour la pulvérisation d'engrais liquide
UNA (solution d'urée et de nitrate d'ammonium)
Au remplissage, noter les densités différentes [kg/l] des liquides et la charge utile autorisée
du pulvérisateur !
N
kg
Sol. N
litres
Sol. N
kg
Sol. N
kg
N
kg
Sol. N
litres
Sol. N
kg
10
27,8
35,8
70
12
33,3
42,9
72
194,5
250,0
130
361,0
465,0
200,0
257,2
132
367,0
471,0
14
38,9
50,0
74
204,9
264,2
134
372,0
478,0
16
44,5
57,1
76
18
50,0
64,3
78
211,6
271,8
136
378,0
485,0
216,5
278,3
138
384,0
493,0
20
55,5
71,5
80
222,1
22
61,6
78,5
285,8
140
389,0
500,0
82
24
66,7
85,6
84
227,9
292,8
142
394,0
507,0
233,3
300,0
144
400,0
515,0
26
75,0
92,9
86
28
77,8
100,0
88
233,3
307,5
146
406,0
521,0
242,2
314,1
148
411,0
529,0
30
83,4
107,1
90
250,0
321,7
150
417,0
535,0
32
89,0
114,2
92
34
94,5
121,4
94
255,7
328,3
155
431,0
554,0
261,2
335,8
160
445,0
572,0
36
100,0
128,7
96
38
105,6
135,9
98
266,7
342,7
165
458,0
589,0
272,0
350,0
170
472,0
607,0
40
111,0
143,0
100
278,0
357,4
175
486,0
625,0
42
116,8
150,0
44
122,2
157,1
102
283,7
364,2
180
500,0
643,0
104
285,5
371,8
185
514,0
660,0
46
127,9
48
133,3
164,3
106
294,2
378,3
190
527,0
679,0
171,5
108
300,0
386,0
195
541,0
696,0
50
139,0
178,6
110
305,6
393,0
200
556,0
714,0
52
144,6
186,0
112
311,1
400,0
54
150,0
193,0
114
316,5
407,5
56
155,7
200,0
116
322,1
414,3
58
161,1
207,3
118
328,0
421,0
60
166,7
214,2
120
333,0
428,0
62
172,3
221,7
122
339,0
436,0
64
177,9
228,3
124
344,0
443,0
66
183,4
235,9
126
350,0
450,0
68
188,9
243,0
128
356,0
457,0
Densité : 1,28 kg/l, c.-à-d. env.
N
kg
Sol. N
litres
28 kg N pour 100 kg d'engrais liquide ou
36 kg N pour 100 litres d'engrais liquide à 5 - 10 °C
147
11. Mise au rebut du pulvérisateur
Nettoyer avec soin l'ensemble du pulvérisateur (de l'intérieur et de l'extérieur) avant de le mettre au rebut.
¾¾ Les
flexibles et les raccords en plastique
peuvent être envoyées à un service de récupération d'énergie.*
¾¾ Les pièces en métal peuvent être mises à la
ferraille.
¾¾ Respecter les prescriptions légales respectives pour la mise au rebut des différents
matériaux.
148
* Récupération d'énergie
= récupération de l'énergie contenue dans les
matières plastiques par combustion et utilisation simultanée de cette énergie pour générer
du courant et/ou de la vapeur ainsi que pour
l'approvisionnement en chaleur de processus.
La récupération d'énergie est appropriée pour
les plastiques mixtes et encrassés, en particulier
pour les fractions plastiques polluées.
149
Index
A
Accumulateur de pression 20
Adaptation de traction 86, 131
Agitateur 39, 46, 55, 101, 106, 107, 108
Agitateur sous pression 39, 52, → Agitateur
Air comprimé 26, 27, 60
Ajout 103, 104, → Remplissage
Ajout de préparations 101
ALB 61
Amortisseur 66
Arbre de prise de force 71
Articulation 122, 127, 128
Articulations de levier 119
Articulations de repliage 122
Aspiration 51, 101
Attelage 18, 84
Attelage sur bras de relevage 64
Atteler 17, 18, 58, 90, → Attelage
Atteler, système de freinage 61
Attention 14, 57, 65, 74, 83, 117, 128, 131
Autocollant de sécurité 31
Avertissement 14, 17, 27, 28, 49, 55, 58, 61, 62, 66, 71,
73, 76, 84, 85, 86, 87, 88, 90, 91, 93, 94, 98, 99, 101,
111, 112, 113, 63, 131, 135
B
Bandes de serrage 60
Batterie 21, 26
Béquille 18
Béquille de support 58, 66
Béquille hydraulique 66
Bloc de distribution hydraulique 86
BoomControl 77
BoomControl-Plus 130
Bouillie de pulvérisation 96, 98, 99, 114
Bourrage 43
Bouton 100
Bras 127
Bras d‘essieu oscillant 66
Bride 48
Broche filetée 71
Buse d‘impulsion 51, 53, 101, 103
Buses 25, 46, 56, 83, 105, 106, 122, 123, 141
Buses à 3 jets 83
Buses de bordure 82
Buses multiples 81
Buses simples 80
C
Câbles et palans 131
Cales 18, 22, 40, 91, 92
Capacité de charge 48, 85
Capacité de charge des pneus 48
Capteur 106
Capteur de déplacement 106
Capteurs à ultrasons 76
Caractéristiques techniques 45
Caractéristiques techniques, conduite de pulvérisation 80
C-Box 52, 55, 100, 102
CCS - Continuous Cleaning System 116
150
Changement des buses 82, 94
Charge à l‘essieu 17, 45, 48
Charge utile 19, 45, 98, 100, 147
Châssis 19
Chaussée publique 17
Chaussures 29
Circuit de liquide 39, 51
Circulation 19, 27, 51, 84, 108
Clé de contact 19, 20, 85
Coffre à documents 59
Colliers 25, 114
Commande de rampe 76
Commander-Box 52, Siehe auch C-Box
Commutation centrale 46
Commutation des buses 79
Compensation de pente 70, 77
Conduite de commande LS 40, 58
Conduite de frein 61, 62
Conduite de pulvérisation 79
Conduite de réserve 61, 62
Conduite de rinçage annulaire 39, 51, 53, 101, 102, 103
Conduites 91
Conduites d‘alimentation 19, 40
Conduites hydrauliques flexibles 20, 21, 32, 58
Cône de pulvérisation, défaut 112
Consigne de sécurité 16, 17, 84, 87, 93
Consignes de sécurité sur la machine 29
Contact avec produits phytosanitaires 95
Contrôle du pulvérisateur 139
Corps de buse 80
Côté aspiration 52
Côté refoulement 52
Couple de serrage 35
Couples de serrage 140
Coussinet sphérique 124
Couvercle 99
Couvercle vissé 99
Crible de dôme 56
Crible en tôle perforée 56
Cuve à bouillie 39, 51, 52, 55, 108, → Cuve à bouillie
de pulvérisation
Cuve à bouillie de pulvérisation 25, 96, 98, 100, 103,
104, 107, 118, → Cuve à bouillie
Cylindre 127, 128
D
Danger 45, 65, 67, 71, 85, 95, 101, 113, 130
Danger d‘explosion 21, 35
Débitmètre 39, 51, 106, 123, 137
Déchargement 27
Déclaration 2
Déclaration de conformité 2
Défaillances 15
Défauts 112
DEL 69
Démarrage 17, 23
Densité 98
Déplacement en virages 17, 20
Déplacement sur la route 17
Dépliage 28
Dépliage, rampe de pulvérisation 73
Dérive 106, 108
Description 37
Dételage 18
Dételer 58, 90, → Attelage
Dételer (système de freinage) 62
Dévidoir 57
Dilution 110
Dimensions 47
Direction 70
Direction de fusée d‘essieu 65
Directive CEM 21
Dispositif de lavage 72
Dispositif de réglage de rampe 124
Dispositif de traction 59
Dispositifs de protection 113
Dispositifs de sécurité et de protection 17, 19, 20, 26,
32, 38, 114
DistanceControl 76
Distance de déplacement 80
Distance par rapport à la surface 108
Distances de sécurité 28
Distributeurs 50
Dôme de remplissage 100
Dommages consécutifs 43
Dommages et intérêts 16
Données 45
E
Eau 24
Eau claire 105, 120
Eau potable 111
Echelle 37
Eclairage 17, 20, 40, 41, 123
ECOFILL 53, 101, 104
Ecrous de fixation des roues 23, 122, 123
Eléments de construction 39
Eléments de filtre de refoulement 56
Encrassement 116
Endommagement dû au gel 54
Energie résiduelle, dangers 28
Engrais liquide 83
EN ISO 2
Entreposage pour l‘hiver 120, 121
Entretien 26, 113, 114
Equipement 19, 42
Equipement conforme à l‘usage prévu 42
Equipement de protection 29, 94
Equipement du tracteur 50
Equipement supplémentaire 27
Essai de freinage 22, 84, 86
Essieu 131
Essieu de direction 88
Etanchéité 122
Exemple, pulvérisation 107
Exemples, quantités de remplissage/ajout de produit 96
Exploitant 16
Extrémité du champ 106
F
Feu arrière 40
Feu de stop 40
Fiches techniques 28
Filtre 56, 94, 106
Filtre à charbon actif 25
Filtre d‘aspiration 39, 56, 106, 122
Filtre de buse 57
Filtre de conduite 122
Filtre de refoulement 39, 46, 51, 56, 106, 117, 122
Fin de la saison 119
Fin, saison de pulvérisation 119
Flexibles 25, 113, 135, 136
Flexibles de rechange 25
Fonction Air 116
Fonctionnement 15
Formation 15
Frein 40, 92, 122, 123, 63, 133, → Système de
freinage
Frein à accumulateur 123
Freinage unilatéral de roue 20
Frein à ressort 60
Frein automatique de désaccouplement 63
Frein de stationnement 19, 20, 60, 62
Frein hydraulique 63
Fusibles 21
G
Gants 29
Garantie 114
Garde au sol 45
Garniture de frein 123, 132
Graisseur 124
Guidage de rampe 70, 76
Gyroscope 65
H
Hauteur 45
Hauteur de pulvérisation 76
Hauteur des buses 46
Hauteur de travail 45, 107
Huile hydraulique 50, 58
I
Injecteur 39, 52, 102, 103, 104, 105
Insert 19, 42
Inspection, système hydraulique 136
Installation ultérieure 21
Intensité d‘agitation 55
Interdiction 18
Interrupteur 1 bar 39
Intoxication 33
ISOBUS 40
J
Jeu de palier 131
Joint, buse 82
Julius Kühn-Institut 42
L
Label CE 36
Largeur 45
Largeur de transport 45
Largeur de voie 45
Largeurs de travail 45, 75
Largeurs partielles 45, 70
Lavage 25
Lestage 85
Ligne de niveau 42, 46
151
Ligne de pente 42, 46
Lignes aériennes 28
Lignes à haute tension 28
Liquide 51, → Liquide de pulvérisation
Liquide de frein 22
Liquide de pulvérisation 51
Loi sur la protection des végétaux 25
Longueur 45
Longueur totale 45
Lubrifiants 124
Lunettes de protection 29
M
Machine relevée 26
Machines attelés 22
Mailles 56, 57
Maintenance 113, 114
Manœuvre 92
Manomètre 20, 119
Manomètre de pression 52
Marche 19
Mécanisme articulé 78
Mélange 43
Mesures organisationnelles 29
Mise au rebut 15, 28, 114, 148
Mise en service 15, 17, 84, 136
Mode de conduite 18, 87
Mode pulvérisation 25, 51, 70, 105
Montage des buses 82
Montage des roues 86
Moteur 50
Mousse 98
Moyeu de roue 123, 131
N
Nettoyage 28, 113, 115, 116
Nettoyage de bidons 105
Nettoyage extérieur 52
Nettoyage intérieur 39, 52, 102, 116
Nettoyage intérieur ininterrompu 116
Nettoyage, réservoir (partiellement) rempli 118
Nettoyage, réservoir vidé 118
Nettoyage, tube de buse et buses 80
Nettoyer le filtre 117
Nettoyeur à haute pression 52, 57, 90, 115, 119, 130
Nettoyeur à jet de vapeur 115
NightLight 72
Niveau de pression acoustique 50
Niveau de remplissage d‘eau claire 68
Niveau de remplissage de la cuve à bouillie 56, 100
Numéro de commande et explication, autocollants 32
O
Opérateur 16
Opération de dépliage/repliage 74
Opération de soufflage à l‘air 119
Ordinateur 69
Ouverture de buse 56
Ouverture de maille 56, 57, 94
152
P
Palier 119, 124
Palier oscillant 124
Paliers d‘arbre de frein 124, 126
Paliers de bras de direction 124
Paliers de moyeu de roue 124, 126
Panneaux d‘avertissement et d‘information 17
Parallélogramme 113, 128
Partie centrale 128
Pente 17
Perçage 27, 114, 130
Permis d‘exploitation 27, 28
Personnel 15
Pièces de raccord 113
Pièces de rechange 26, 27, 28, 42, 114
Pièces d‘usure 28
Pistolet de lavage 53, 57, 101
Plages de pression 146
Plan d‘entretien 122
Plaque d‘activation 53, 104, 105
Plaque de signalisation 40
Plate-forme 67
Pneus 23, 48, 133, 134
Poids 45, 48
Poids à vide 45
Poids total 17, 48
Poignée multifonction 69, 88, 121
Poignée multifonction, affectation des touches 70
Points d‘attelage 59
Points de graissage 124, 128, 130
Pommade de protection de la peau 29
Pompe 45, 50, 106, 108, → Pompe de pulvérisation
Pompe à desserrage 63
Pompe centrifuge 45, → Pompe de pulvérisation
Pompe commandée par prise de force 71, 85, 93, 124
Pompe, défaut 112
Pompe de pulvérisation 39, 51, 52, 54, 120, 122
Position de transport 20
Position flottante 58
Première mise en service, système de freinage 86
Préparation 15
Préparation de la bouillie de pulvérisation 95
Préparations 103
Préparations liquides 102, 103
Préparations poudreuses 103
Prescription de lubrification 124
Prescriptions de sécurité et de prévention des accidents 17
Prescriptions légales 84
Pression 45, 105, 106, 107, 108, 117, 123
Pression acoustique 50
Pression d‘air 23, 48, 122, 134
Pression de lubrification 114
Pression de pulvérisation 39, 46, 105, 106, 107, 108
Pression de pulvérisation, défaut 112
Pression de service 50
Pression de travail 45
Priorité 52
Prise 50
Produits phytosanitaires 24, 43, 94, 101, 105, 107, 109,
141
Produits phytosanitaires autorisés 43
Protection contre le fonctionnement à sec 54
Protection du visage 29
Protection respiratoire 25, 29
Puissance de pompe 45, 50
Puissance du moteur 50
Pulvérisation 39, 68, 70, 108
Pulvérisation, préparatifs 94, 107
Purge d‘air 67
Purge d‘eau 60
Q
Quantité d‘ajout de produit 95, 96, 97
Quantité d‘application 95, 96, 105, 106, 141
Quantité d‘application, défaut 112
Quantité de remplissage 96
Quantité résiduelle 46, 80, 109
Quantité résiduelle, diluée 110
Quantité résiduelle technique 46
R
Raccord de contrôle 60
Raccord de remplissage d‘eau claire 67
Raccords à vis 114
Raccords hydrauliques 58
Rampe 18, 39, 45, 73, 75, 76, 122, 123, 128, 130
Rampe de pulvérisation 73, 107, → Rampe
Rampe, vidage 119
Récipient 19, 59
Récipient de lavage des mains 34, 45, 55, 111
Récipients de préparation vides 101
Recouvrement 73, 99
Réduction de distance 108
Réglage de butée de direction 65
Réglage de pulvérisation 46
Régulateur de force de freinage automatique-en fonction
de la charge 61
Régulation de suivi, manuelle 66
Remarques 14
Remplissage 39, 51, 52, 98, 100, 101, 102, → Ajout
Remplissage de la cuve à bouillie de pulvérisation via le
raccord de remplissage 100
Remplissage de la cuve à bouillie de pulvérisation via
l‘ouverture de remplissage 100
Réparation 25
Repliage 28
Repliage/Dépliage 70
Repliage/dépliage de rampe 70
Repliage, rampe de pulvérisation 73
Report de charge 18, 22, 48, 90, 93
Réservoir d‘air 23, 60, 122, 131, 132
Réservoir d‘eau claire 39, 45, 51, 65, 67, 94, 101, 102,
111
Résistant aux produits chimiques 29
Responsabilité 42
Rétroprojecteur 40
Rinçage de bidons 53, 101, 104, 105
Risque de basculement 17
Robinet à trois orifices 52
Robinet d‘arrêt pour quantité résiduelle 110
Robinet de commutation 82, 102, 103, 104, 105
Robinet de remplissage rapide 39, 99, 100, 102, 103, 104
Robinetterie 106
Roues 23, 122, 133
Roulement à rouleaux coniques 124
S
Sachet en plastique, soluble dans l‘eau 101
Sas de remplissage 37, 39, 51, 52, 53, 95, 99, 102, 103,
104, 105
Sas de remplissage, robinetterie 101
Sécurisation du tracteur / de la machine 85
Sécurité 14, 16, 17, 44
Sécurité anti-collision 78, 128
Sécurité d‘exploitation 28
Sélection de buse 141
Solution d‘urée et de nitrate d‘ammonium 25
Solution NP 83, 98, 141
Solution UNA 98, 141, 147
Sortie de pression 39, 111
Soudage 27, 114, 130
Soufflets d‘air 66
Soupape Air 39, 110, 118, 119
Soupape, buses 81, 82
Soupape d‘air 119
Soupape de circulation 39, 51
Soupape de freinage 23
Sous-groupes 37
Stabilité 49
StVO - code de la route 16
StVZO - code d‘admission à la route 16
Support de flexibles 58
Support de rampe 38, 89
Surface restante 97
Suspension 66
Suspension de rampe 129
Symbole d‘avertissement 16, 29, 30
Symboles de sécurité 14
Système d‘eau 122
Système de circulation 79
Système d‘éclairage 19
Système de freinage 22, 23, 27, 61, 62
Système de freinage à air comprimé 23, 92
Système de freinage à deux conduites 50, 60, 61, 62,
133
Système de sécurité pour le transport 88
Système électrique 21, 26, 35, 50, 115
Système hydraulique 16, 18, 20, 26, 32, 35, 44, 50, 58,
85, 122, 135, 136
Système hydraulique, montage et démontage 137
Système hydraulique, nettoyage 115
Système hydraulique, régler 86
Système LS 86
T
Tableau 140, 141, 143, 144, 145
Tableau, conversion 147
Tableau de pulvérisation 107
Tableau, surfaces restantes 97
Tâche d‘atelier 15, 122, 123
Tâche d‘entretien 122, 123
Taille de buse 57
Tambour de frein 123, 131
Tank-Control 56
Terminal 67, 69, 102, 105, 107, 108, 120, 121
Terrain en pente 42, 66
Têtes de vérin de direction 124, 126
Tête sphérique 64
Tige de couplage 128
153
Tiges de piston 119
Timon 64, 130
Timon de traction 22, 66
Tracteur 17, 18, 20, 21, 22, 26, 27, 32, 33, 40, 44, 50,
65, 71, 84, 86, 87, 90, 93, 107, 112, 119,
Tracteur, calcul 85
Tracteur, qualification 84
Trafic 40, → Circulation
Trail-Control 65, 87, 88
Train de pneus 48
Traitement des vices 9
Transbordement 15, 27
Transformation 27
Transport 15, 18, 19, 20, 77, 87, 88
Transport de passagers 17, 19
Travaux de remise en état 119
Trémie 18, 45, 51
Tuyaux 79, 113
U
UNA 83
Unité de commande 52
Urée 103
Usure 43
Utilisation conforme à l’usage prévu 42
Utilisation de la machine 93
V
Variante de dépliage/repliage 75
Variantes 75
Véhicule de manœuvre 92
Vent 106
Vérification de la capacité en litres 105
Vérin hydraulique de repliage 127
Vérins hydrauliques 124
Verrouillage 77, 89, 128
Verrouillage de rampe 77, 88, 128
Verrouillage du dépliage/repliage 38
Vêtement de protection 57
Vêtements 19
Vêtements de protection 24
Vidage, machine 120
Vidage, quantité résiduelle 110
Vidage via sortie de pression 111
Vidange d‘huile 130, 137
Vidange résidus 39
Vis, couples de serrage 140
Vis de réglage 119
Vitesse 17, 20, 45, 105, 106, 134, 141, 144
Vitesse d‘avancement 134
Vitesse de déplacement 105, 106, 141, 144
Vitesse de travail 45
Voie 48, → Largeur de voie
Volume 45
Volume nominal 25, 45
Volume réel 45
Vue arrière 47
Vue latérale 47
Z
Zone de danger 44
Zone de pivotement 73
154
fr
HORSCH Maschinen GmbH
Sitzenhof 1 - DE-92421 Schwandorf
Tel.: +49 9431 7143-0 - Fax: +49 9431 41364
E-Mail: [email protected] - Internet: www.horsch.com
Toutes les indications et illustrations sont approximatives et sans
engagement. Toutes modifications de construction technique réservées.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement