OLCT 100_rev G.1_Français

OLCT 100_rev G.1_Français
Manuel d’utilisation
OLC/OLCT 100
Détecteur de gaz
Référence:NPO100FR
Révision: G.1
The Fixed Gas Detection Experts
Copyright  2014 by Oldham S.A.S.
Tous droits réservés. Reproduction interdite sous quelque forme que ce soit,
de toute ou partie de ce document sans la permission écrite de Oldham
S.A.S..
Les informations de ce manuel sont, à notre connaissance, exactes.
Du fait de la recherche et du développement continus, les spécifications de
ce produit peuvent être modifiées à tout moment sans préavis.
Oldham S.A.S.
Rue Orfila
Z.I. Est – CS 20417
F – 62027 ARRAS Cedex
Tel: +33 (0)3 21 60 80 80
Fax: +33 (0)3 21 60 80 00
2
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Table des matières
Chapitre 1
| Présentation ....................................................... 7
Objet 7
Principe ...................................................................................................... 7
Composition du détecteur .......................................................................... 8
Eléments internes ...................................................................................... 9
Indications d’identification ........................................................................ 10
Chapitre 2
| Les gammes ..................................................... 11
Les gammes OLC 100 et OLCT 100 ....................................................... 11
Chapitre 3
| Installation ........................................................ 13
Réglementation et conditions d’utilisation ................................................ 13
Matériel nécessaire .................................................................................. 13
Alimentation électrique ............................................................................. 14
Localisation du détecteur ......................................................................... 14
Positionnement du détecteur ................................................................... 14
Câble de liaison ........................................................................................ 15
Connexion du câble de liaison ................................................................. 16
Chapitre 4
| Mise en service et étalonnage ......................... 21
Matériel nécessaire .................................................................................. 21
Mise en service ........................................................................................ 21
Temps de stabilisation ............................................................................. 22
Etalonnage de l’OLC 100 ......................................................................... 23
Etalonnage du OLCT 100 ........................................................................ 25
Chapitre 5
| Entretien périodique ........................................ 31
Périodicité d’entretien............................................................................... 31
Actions...................................................................................................... 31
Chapitre 6
| Maintenance ..................................................... 33
Ouverture du couvercle ............................................................................ 33
Vérification du générateur de courant ...................................................... 34
Anomalies possibles ................................................................................ 35
Remplacement du bloc cellule ................................................................. 37
Chapitre 7
| Accessoires ...................................................... 39
Table des matières
3
Presse étoupe .......................................................................................... 42
Chapitre 8
| Pièces de rechange .......................................... 43
Chapitre 9
| Déclarations de conformité ............................. 45
Chapitre 10
| Spécifications techniques ............................... 53
Caractéristiques dimensionnelles ............................................................ 53
Détecteur complet .................................................................................... 54
Tête catalytique (OLCT 100 XP) .............................................................. 55
Têtes toximétriques (OLCT 100 XP et OLCT 100 IS) .............................. 56
Têtes à semi-conducteur (OLCT 100 XP) ................................................ 59
Tête infrarouge (OLCT 100 XPIR) ........................................................... 60
Chapitre 11 | Instructions particulières pour l’utilisation en
atmosphère explosive et la sécurité de fonctionnement ........ 61
Généralités ............................................................................................... 61
Entrées de câbles .................................................................................... 62
Joints filetés.............................................................................................. 62
Performances de métrologie pour la détection des gaz
inflammables ............................................................................................ 62
Limites d’utilisation ................................................................................... 63
Sécurité de fonctionnement ..................................................................... 64
Données de fiabilité .................................................................................. 65
Conditions spéciales d’utilisation ............................................................. 66
Annexe
| Comment commander ? ....................................... 67
Liste des gaz ............................................................................................ 67
Index ........................................................................................... 71
4
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Nous sommes ravis que vous ayez choisi un appareil OLDHAM et nous vous en
remercions vivement.
Toutes les dispositions nécessaires ont été prises de manière à ce que ce
matériel vous apporte une totale satisfaction.
Il est important de lire attentivement le présent document.
Limites de responsabilité

OLDHAM décline sa responsabilité envers toute personne pour les
détériorations de matériel, blessure corporelle ou décès résultant en tout ou
partie d’utilisation inappropriée, d’installation ou de stockage de son matériel
non conforme aux instructions et aux avertissements et/ou non conforme aux
normes et règlements en vigueur.

OLDHAM ne supporte ni autorise toute autre entreprise ou personne ou
personne morale à assurer la part de responsabilité de OLDHAM, même si
elle est impliquée à la vente des produits de OLDHAM.

OLDHAM ne sera pas responsable des dommages directs, indirects ainsi que
des dommages et intérêts directs et indirects résultant de la vente et de
l’utilisation de tous ses produits SI CES PRODUITS N’ONT PAS ETE
DEFINIS ET CHOISIS PAR OLDHAM POUR L’UTILISATION QUI EN EST
FAITE.
Clauses relatives à la propriété

Les dessins, les plans, les spécifications et les informations ci-inclus
contiennent des informations confidentielles qui sont la propriété de OLDHAM.

Ces informations ne seront ni partiellement ni en totalité, physiquement,
électroniquement ou quelques autres formes que se soient, reproduites,
copiées, divulguées, traduites, utilisées comme base pour la fabrication ou la
vente d’équipements de OLDHAM ni pour quelques autres raisons sans avoir
l’accord préalable de OLDHAM.
Limites de responsabilité
5
Avertissements

Ce document n’est pas contractuel. OLDHAM se réserve, dans l'intérêt de la
clientèle, le droit de modifier, sans préavis, les caractéristiques techniques de
ses équipements pour en améliorer les performances.

LIRE SOIGNEUSEMENT LA NOTICE AVANT TOUTE PREMIERE
UTILISATION : cette notice doit être lue par toute personne qui a ou qui aura
la responsabilité d’utiliser, de maintenir ou de réparer ce matériel.

Ce matériel ne sera conforme aux performances annoncées que s’il est utilisé,
maintenu et réparé en accord avec les directives de OLDHAM, par du
personnel de OLDHAM ou par du personnel habilité par OLDHAM.
Garantie

Garantie de 3 ans dans les conditions normales d'utilisation sur pièces et main
d'œuvre, retour en nos ateliers, hors consommables (cellules, filtres, etc.).
Destruction de l’équipement
Union Européenne (et EEE) uniquement. Ce symbole indique que
conformément à la directive DEEE (2002/96/CE) et à la réglementation
de votre pays, ce produit ne doit pas être jeté avec les ordures
ménagères.
Vous devez le déposer dans un lieu de ramassage prévu à cet effet, par exemple,
un site de collecte officiel des équipements électriques et électroniques (EEE) en
vue de leur recyclage ou un point d’échange de produits autorisé qui est
accessible lorsque vous faîtes l’acquisition d’un nouveau produit du même type
que l’ancien.
6
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Chapitre 1
| Présentation
Objet
Les détecteurs de cette gamme sont conçus pour détecter un gaz particulier en
fonction du type de cellule utilisé.
Principe
La cellule de mesure convertit le gaz cible en une tension ou un courant. Cette
grandeur électrique est :

soit directement conduite, via un câble de liaison, vers une centrale de mesure
dédiée (cas du détecteur explosimétrique OLC 100) capable de réaliser une
mesure en pont de Wheatstone. Une telle centrale de mesure est disponible
dans la gamme OLDHAM.

soit amplifiée, corrigée en température, linéarisée et convertie en un signal 420 mA (cas de l’OLCT 100) et conduit, via un câble de liaison, vers un
système de centralisation (centrale de mesure, automate industriel).
1 - Présentation
7
Composition du détecteur
Un détecteur est composé des éléments suivants :
Rep.
Désignation
1.
Plaque de firme.
2.
Couvercle.
3.
Protecteur de carte électronique (sur version OLCT).
4.
Carte électronique.
5.
Entrée du câble par presse étoupe.
6.
Boîtier.
7.
Bloc cellule.
8.
Capot de cellule.
9.
Prise de terre.
10.
Cellule explosimétrique haute température.
Figure 1 : éléments constitutifs d’un détecteur type OLCT 100.
8
OLC(T)100
Manuel utilisateur
050
Eléments internes
En partie interne, les éléments suivants sont accessibles à l’utilisateur:
Rep.
Désignation
1.
Connecteur de câble de liaison vers système de centralisation (centrale de mesure,
automate).
2.
Connecteur du bloc cellule.
3.
Connecteur de limande d’étalonnage.
4.
Réglage du 4 mA.
5.
Accès au bouton poussoir de réglage du 4 mA.
6.
Réglage du zéro.
7.
Réglage de la sensibilité.
Détecteur OLC 100
Détecteur OLCT 100
explosimétrique
Détecteur OLCT 100
toximétrique
006
Figure 2 : vue interne des détecteurs.
1 - Présentation
9
Indications d’identification
Le boîtier supporte deux étiquettes d’identification comme suit :
Plaque de firme
Elle regroupe les indications concernant les caractéristiques du détecteur :
Rep.
Désignation
1.
Nom du fabricant.
2.
Type du produit
3.
Marquage ATEX – IECEx
4.
Symbole CE et numéro de l’organisme
ayant délivré la notification qualité de
production OLDHAM (INERIS).
5.
Texte d’avertissement.
6.
Type de gaz détecté et gamme de
mesure.
7.
Température maximale de certification
pour les ATEX (hors performances
métrologiques).
8.
Symbole de Certification Marine et
numéro de l’organisme ayant délivré le
certificat
9.
Symbole de recyclage.
.
CH4
0-100% LIE
9
008
Figure 3 : Plaque de firme.
Etiquette latérale
Elle regroupe les indications suivantes :
Rep.
Désignation
1.
Diamètre de filetage et pas de l’entrée de
câble.
1
2.
Référence du détecteur sans sa cellule
(P/N).
3
3.
Numéro de série du détecteur (S/N).
Les deux premiers chiffres (ici 09)
correspondent à l’année de fabrication
(ici 2009).
10
OLC(T)100
Manuel utilisateur
2
Figure 4 : étiquette latérale.
010
Chapitre 2
| Les gammes
Les gammes OLC 100 et OLCT 100
La gamme OLC 100 est réservée à la détection des vapeurs explosives au moyen
d’une cellule à pont de Wheatstone.
Les détecteurs de la gamme OLCT 100 sont dotés d’une électronique
d’amplification permettant une sortie analogique de 4-20 mA sur 2 ou 3 fils. Il
s’agit de détecteurs transmetteurs, d’où la présence de la lettre « T ».
OLC 100
OLCT 100 XP
OLCT 100
XPIR
OLCT 100
IS
OLCT 100 HT
Spécificité
Antidéflagrant
Antidéflagrant
Antidéflagra
nt
Sécurité
intrinsèque
(1)
Antidéflagrant
(2)
Détection
gaz
explosibles
Cellule
catalytique
(type VQ1)
Cellule
catalytique
(type VQ1 ou
AP 4F) ou SC
Cellule
infrarouge
Cellule
catalytique
haute
température
Détection
gaz
toxiques
EC
ou SC
EC
Détection
oxygène
EC
EC
Détection
CO2
Sortie 4-20
mA
Cellule
infrarouge
(3)
2 fils pour EC
3 fils pour SC
3 fils pour LEL
3 fils
2 fils
3 fils
(1) Barrière Zener obligatoire sur la ligne.
(2) cellule déportée jusqu’à 5, 10 ou 15 mètres au moyen d’un câble haute température.
(3) Sortie : 3 fils tension.
EC : capteur électrochimique.
SC : capteur à semi-conducteur.
LEL : détecteur explosimétrique.
AP : anti-poison
Tableau 1 : comparatif des détecteurs de la série OLC 100 et OLCT 100
2 – les gammes
11
12
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Chapitre 3
| Installation
Il est recommandé de prendre connaissance des guides relatifs à l’installation,
l’utilisation et la maintenance des détecteurs de gaz inflammables et d’oxygène
(norme EN/IEC 60079-29-2) et des détecteurs toxiques (norme EN 45544-4).
L’installation sera réalisée suivant les normes en vigueur, le classement de la
zone, conformément aux normes EN/IEC 60079-14, EN/IEC 61241-14, éditions
en vigueur ou autres normes nationales et/ou locales.
Réglementation et conditions d’utilisation

L’installation devra respecter la réglementation en vigueur pour les
installations en atmosphères explosives, notamment les normes IEC/EN
60079-14 et IEC/EN 60079-17(éditions en vigueur) ou selon les autres normes
nationales.

De manière générale, les températures ambiantes, les tensions d'alimentation
et puissances mentionnées dans ce document sont relatives à la sécurité
contre l'explosion. Il ne s’agit pas des températures de fonctionnement du
détecteur.

L’équipement selon les versions est autorisé d'emploi dans les zones 0, 1, 2,
20, 21 et 22 pour des températures ambiantes variant de –50 °C à + 70 °C.

La cellule de détection contenue dans le transmetteur devra toujours être en
contact avec l’air ambiant. De ce fait :
- Ne pas couvrir le détecteur.
- Ne pas déposer de la peinture sur le détecteur.
- Eviter les dépôts de poussière.
Matériel nécessaire

Détecteur complet.

Câble de liaison requis.

Multimètre (de sécurité intrinsèque si nécessaire).

Outillage.

Matériel de fixation
3 –Installation
13
Alimentation électrique
Type de détecteur
Alimentation
(V DC)
Courant
maximal (mA)
Puissance
consommée (mW)
OLCT 100 XP HT
15,5 à 32
110
1705
OLCT 100 XP LEL
15,5 à 32
100
1550
OLCT 100 XPIR
15,5 à 32
80
930
OLCT 100 XP EC
10 à 32
23,5
235
OLCT 100 IS EC
10 à 32
23,5
235
15,5 à 32
100
1550
Par centrale
Oldham
340
(1)
OLCT 100 XP SC
OLC 100
(1) dépend de la centrale de mesure.
Localisation du détecteur
Le détecteur sera positionné au niveau du sol, au plafond, à hauteur des voies
respiratoires, ou à proximité des gaines d’extraction d’air, en fonction de la densité
du gaz à détecter ou de l’application. Les gaz lourds se détecteront à proximité du
sol, tandis que les gaz légers seront présents au plafond. Des densités de gaz
sont fournies en page 30.
Positionnement du détecteur
Le détecteur sera installé avec la cellule de détection orientée vers le bas.
Pour les détecteurs gaz explosibles uniquement, une inclinaison de plus de 45 °
par rapport à la verticale entraîne une imprécision sur la mesure.
014
Figure 5 : cellule orientée vers le bas (gauche) et angle d’inclinaison maximal pour
un détecteur explosimétrique (droite).
14
OLC(T)100
Manuel utilisateur
La fixation du boîtier sera effectuée au moyen de 4 vis M6 et de chevilles
adaptées au support.
016
Figure 6 : gabarit de fixation du boîtier.
Un support spécifique est disponible pour le montage du détecteur au plafond
(voir le chapitre accessoires).
Pour la version OLCT 100 HT, seule la tête de détection déportée peut être
utilisée à des températures ambiantes de –20 °C à + 200°C. Le boîtier OLCT 100
HT est uniquement utilisable à des températures ambiantes de -50°C à + 70°C.
Le câble haute température entre le boîtier OLCT 100 HT et la tête déportée fait
partie intégrante du matériel et ne peut être remplacé par l’utilisateur.
Le câble devra être protégé mécaniquement.
Câble de liaison
Le détecteur sera raccordé au système de centralisation (centrale de mesure,
automate) par un câble d’instrumentation blindé armé si nécessaire. Le choix du
câble prendra en compte les exigences particulières de l’installation, de la
distance et du type de détecteur (voir tableau ci-dessous).
018
Figure 7 : le câble de liaison reliant le détecteur au système de centralisation doit
être déterminé avec soins.
Type de
Type de la
Longueur maximale
Résistance
3 –Installation
15
détecteur
cellule
Tension en amont
de ligne (Vcc)
(km) pour câble de
section indiquée
de charge
maximale
en 4-20 mA
0,5mm²
0,9mm²
1,5mm²
24
24
24
OLCT 100 XP
Catalytique ou
semi-conducteur
0,8
1,4
2,4
OLCT 100 XP (1)
Electrochimique
<4
<4
<4
OLCT 100 XPIR
Infrarouge
1,4
2,6
4,4
OLCT 100 IS (2)
Electrochimique
1,8
3,3
<4
OLCT 100 HT
Catalytique haute
température
0,8
1,4
2,4
250
250
250
(1) pour le calcul de la résistance, la charge considérée est de 120  en 4-20 mA.
(2) pour le calcul de la résistance, la charge considérée est de 120  en 4-20 mA et une
barrière Zener de 300 
Attention : le câblage doit respecter les normes d’installation et faire l’objet d’un document système
pour les installations de SI.
Le câble sera impérativement doté d’une tresse de blindage pour réduire
l’influence des parasites électriques et des radiofréquences. Un câble tel AFNOR
M 87-202 01-IT-09-EG-FA (Nexans) peut être utilisé. Il sera sélectionné en
fonction du type de détecteur conformément au tableau ci-avant. Voici d’autres
exemples de câble pouvant être utilisés :
Zone non ATEX : CNOMO FRN05 VC4V5-F
Zone ATEX : GEUELYON (U 1000RHC1)
Zone ATEX : GVCSTV RH (U 1000)
Zone ATEX : xx-xx-09/15- EG-SF ou EG-FA ou EG-PF (U 300 compatible M87202)
La longueur maximale admissible sera fonction de la section des conducteurs du
câble (voir le tableau), à la tension d’alimentation minimale.
Connexion du câble de liaison
Mise hors tension de la ligne
Sur le système de centralisation :
1. Inhiber les alarmes de l’installation afin d’éviter tout déclenchement intempestif
durant l’opération.
2. Procéder à la mise hors tension du module qui devra être relié au détecteur
conformément aux instructions du fabricant.
16
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Préparation du câble
Le câble sera amené du système de centralisation (centrale de mesure,
automate) au point de mesure (voir Figure 7). Les règles de l’art en matière de
passage, maintien et protection du câble seront respectées.
Passage du câble
Il est primordial de respecter les indications données par le fabricant du presse
étoupe et de relier la tresse de blindage correctement. Utiliser obligatoirement
un presse étoupe M20x1.5 certifié antidéflagrant (voir le chapitre 11).
054
1- Sortir le joint et les deux rondelles
métalliques (Rep. A) qui se trouvent
dans le capteur.
2- Préparer le câble tel que sur
l’illustration.
.
3- Evaser la tresse de blindage et la
replier tel que sur l’illustration.
Eviter de faire des « queues de
cochon » avec la tresse de blindage
3 –Installation
17
4- Insérer l’ensemble dans le capteur
et monter le presse-étoupe.
.
Connexion du câble
La connexion du câble de liaison détecteur/ système de centralisation devra être
réalisée hors tension. Le site devra être équipotentiel.
Effectuer le raccordement du câble côté détecteur avant la connexion côté
système de centralisation.
Dès le câblage effectué, raccorder l’écran du câble à la borne de terre du système
de centralisation.
022
Figure 8 : connexion pour un détecteur 4-20 mA 2 fils.
18
OLC(T)100
Manuel utilisateur
024
Figure 9 : connexion pour un détecteur de sécurité intrinsèque 4-20 mA 2 fils avec
barrière Zener.
023
Figure 10 : connexion pour un détecteur 4-20 mA 3 fils.
026
Figure 11 : connexion pour un détecteur 3 fils type OLC 100
Connexion du boîtier à la terre
Connecter la borne de masse du boîtier à la terre conformément à la
règlementation. Cette terre peut toutefois être raccordée à partir de la cosse
localisée sur une vis de fixation du circuit imprimé à l’intérieur du boîtier.
3 –Installation
19
028
Figure 12 : Borne de liaison à la terre.
Fermeture du couvercle
Avant de procéder à la connexion du câble au bornier du système de
centralisation, il est impératif de procéder à la fermeture complète du couvercle.
Afin de bloquer le couvercle en rotation, dévisser la vis de blocage jusqu’au
contact avec le couvercle.
Si vous deviez ôter le couvercle, visser la vis de blocage avant de le dévisser.
Vis de blocage
du couvercle
20
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Chapitre 4
| Mise en service et
étalonnage
Les actions décrites dans ce chapitre sont réservées à des
personnes autorisées et formées car elles sont susceptibles de
remettre en cause la fiabilité de la détection.
La présente procédure décrit :

Le réglage du zéro ;

Le réglage de la sensibilité.
Matériel nécessaire

Multimètre de sécurité intrinsèque si nécessaire.

Bouteille d’air pur.

Bouteille de gaz étalon de concentration adaptée à la gamme de mesure (entre 30
et 70% de la gamme de mesure).
Mise en service
Vérifications préalables
Vérifier les points suivants :

Mise à la terre du boîtier du détecteur.

Raccordement de la tresse de blindage du câble de liaison et la terre du système
de centralisation.

Qualité du montage mécanique (fixation, presse étoupe, couvercle).
4 – Mise en service et étalonnage
21
Mise sous tension du détecteur
1. Inhiber les alarmes de l’installation afin d’éviter tout déclenchement intempestif
durant l’opération.
2. Procéder à la mise sous tension de la ligne reliée au détecteur conformément aux
instructions du fabricant.
Temps de stabilisation
Après le montage, il est impératif de laisser le détecteur se stabiliser en température.
Par ailleurs, après mise sous tension, certaines cellules nécessitent un temps de
préchauffage complémentaire. Tout réglage avant le temps indiqué aurait pour
conséquence une mesure incorrecte qui pourrait nuire à la sécurité des biens et des
personnes. Le temps d’attente total est résumé ci-dessous :

Détecteur explosimétrique : 2 heures.

Détecteur oxygénométrique : 1 heure.

Détecteur à principe électrochimique : 1 heure, sauf:
- NO (monoxyde d’azote) : 12 heures.
- HCl (acide chlorhydrique) : 24 heures.
- CH2O (formaldéhyde) : 36 heures.
- ETO (oxyde d'éthylène) : 36 heures.

Détecteur à semi-conducteur : 4 heures.

Détecteur infrarouge : 2 heures.
22
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Etalonnage de l’OLC 100
Le couvercle du détecteur reste fermé ; les réglages s’effectuant au
niveau de la centrale de mesure.
Pour un détecteur explosimétrique, il est recommandé de calibrer le
détecteur avec le gaz à détecter. Lorsque l’utilisateur souhaite calibrer le
détecteur avec un gaz autre que celui détecté et programmé en usine,
se référer au tableau en page 30, en utilisant le gaz conseillé et le
coefficient correspondant.
Réglage du zéro
Procéder comme suit :
034
Figure 13 : réglage du zéro (OLC 100).
1. Inhiber les reports d’alarme du système de centralisation.
2. Placer la coiffe d’étalonnage sur la tête de détection (Figure 13, rep. A).
3. Relier la coiffe d’étalonnage à la bouteille d’air pur (rep. D) au moyen d’un tuyau
souple (rep. B).
4. Ouvrir le robinet de la bouteille d’air pur (débit à 30 à 60 l/h) (rep. C).
5. Après stabilisation de la mesure (environ 2 minutes), lire l’indication sur l’afficheur de
la centrale de mesure. Un affichage « 0.0 » correspond à 0% gaz.
6. Si une valeur différente est affichée, agir sur le réglage « 0 » de la centrale de
mesure pour corriger la valeur jusqu’à obtenir une lecture précise de 0.0 %.
7. Fermer le robinet (rep. C) de la bouteille. Retirer la coiffe d’étalonnage (rep. A) si
un contrôle de sensibilité n’est pas nécessaire.
8. Rétablir les reports d’alarme du système de centralisation.
4 – Mise en service et étalonnage
23
Réglage de la sensibilité au gaz
Cette procédure intervient après l’étape de réglage du zéro :
1. Inhiber les reports d’alarme du système de centralisation.
2. Placer la coiffe d’étalonnage sur la tête de détection (Figure 13, rep. A).
3. Relier la coiffe d’étalonnage à la bouteille de gaz étalon (rep. D) au moyen d’un
tuyau souple (rep. B).
4. Ouvrir le robinet de la bouteille de gaz étalon (débit à 30 à 60 l/h) (rep. C).
5. Après stabilisation de la mesure (délai d’environ 2 minutes), lire l’indication sur
l’afficheur de la centrale de mesure.
6. Agir sur le réglage « S » de la centrale de mesure pour afficher la valeur désirée.
7. Fermer le robinet (rep. C) de la bouteille et retirer la coiffe d’étalonnage (rep. A).
8. Attendre le retour à zéro du signal de mesure et rétablir les reports d’alarme du
système de centralisation.
034
24
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Etalonnage du OLCT 100
Bien respecter les temps de stabilisation après la mise sous tension.
Pour un détecteur explosimétrique, il est recommandé de calibrer le
détecteur avec le gaz à détecter. Lorsque l’utilisateur souhaite calibrer le
détecteur avec un gaz autre que celui détecté et programmé en usine,
se référer aux tableaux en pages 31 à 33, en utilisant le gaz conseillé et
le coefficient correspondant.
Réglage du zéro (OLCT 100)
Procédure du réglage du zéro:
038
Figure 14 : réglage du zéro (OLCT 100).
1. Inhiber les reports d’alarme du système de centralisation.
2. Insérer les fiches vertes et bleues du cordon de mesure respectivement dans les
bornes + et – du multimètre (Figure 14, rep. H).
3. Insérer la fiche du cordon de mesure dans le connecteur (rep. A).
4. Placer la coiffe d’étalonnage sur la tête de détection (rep. D).
5. Relier la coiffe d’étalonnage à la bouteille d’air pur (rep. G) au moyen d’un tuyau
souple (rep. E).
6. Ouvrir le robinet (rep. F) de la bouteille d’air pur (débit de 30 à 60 l/heure).
4 – Mise en service et étalonnage
25
7. Après stabilisation de la mesure (délai d’environ 2 minutes), lire l’indication sur le
multimètre (rep. B). Une mesure de 0.4 V correspond à 4 mA, soit une indication
de 0% gaz.
Nota : pour le détecteur d’oxygène, injecter de l’azote pur en lieu et place de l’air.
8. Si une valeur différente est affichée, agir sur le réglage « 0 » (rep. C) pour corriger
la valeur jusqu’à obtenir une lecture précise de 0.4 V.
9. Fermer le robinet (rep. F) de la bouteille. Retirer la limande d’étalonnage (rep. A),
la pipe de calibrage (rep. D) et refermer le détecteur si un contrôle de sensibilité
n’est pas nécessaire.
10. Rétablir les reports d’alarme du système de centralisation.
Réglage de la sensibilité (OLCT 100)
Cette procédure permet le réglage de la mesure correspondant à x % de gaz.
Procéder comme suit :
1. Inhiber les reports d’alarme du système de centralisation.
2. Insérer les fiches vertes et bleues du cordon de mesure respectivement dans les
bornes + et – du multimètre (Figure 14, rep. H).
3. Insérer le cordon de mesure dans le connecteur (rep. A).
4. Placer la coiffe d’étalonnage sur la tête de détection (rep. D).
5. Relier la coiffe d’étalonnage à la bouteille de gaz étalon (rep. G) au moyen d’un
tuyau souple (rep. E).
Un manomètre en inox et du tube en téflon seront impérativement utilisés
pour les gaz toxiques et les fréons.
Nota : pour un détecteur d’oxygène, utiliser une bouteille d’air pur ou d’environ 19%
d’oxygène.
6. Ouvrir le robinet (rep. F) de la bouteille de gaz étalon (débit réglé de 30 à 60
l/heure)
7. Après stabilisation de la mesure (délai d’environ 2 minutes), lire l’indication sur le
multimètre.
26
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Utiliser la formule suivante pour déterminer la valeur de tension à afficher :
Valeur de tension affichée (mV) = 400 + (1600 x concentration bouteille)
Gamme cellule
Par exemple, pour une gamme de 1000 ppm CO avec une bouteille de gaz étalon
de 300 ppm la valeur de tension affichée sera de :
Valeur de tension affichée (mV) = 400 + (1600 x 300) = 880 mV
1000
8. Si une valeur différente est affichée, agir sur le réglage « S » (rep. C) pour corriger
la valeur jusqu’à obtenir une lecture précise de la valeur du gaz étalon.
9. Fermer le robinet (rep. F) de la bouteille. Retirer le cordon de mesure (rep. A), la
pipe de calibrage (rep. D) et refermer le détecteur.
10. Attendre le retour à zéro du signal de mesure et rétablir les reports d’alarme du
système de centralisation.
4 – Mise en service et étalonnage
27
Coefficients à appliquer pour le calibrage des gaz explosibles
Dans le cas de l’utilisation d’une cellule standard type VQ1 (modèles OLC 100 et
OLCT 100), les coefficients sont les suivants :
Gaz
-
Formule
brute
LIE
(%)
LSE
(%)
Acétate
d'ethyle
C4H8O2
2,10%
11,50%
-4°C
3,0
1,65
Acétone
C3H6O
2,15
13,00
-18
2,1
Acétylène
C2H2
1,50
100
-18
0,9
Acide acrylique
C3H4O2
5,30%
26,00%
54°C
Acrylate de
butyle
C7H12O2
1,20%
8,00%
Acrylate
d'éthyle
C5H8O2
1,70%
C3H3N
2,80%
Acrylonitrile
Point
Densité Coefficient
Gazétalon
éclair (°C)
de
CH4(Méthane)
vapeur
-
Coefficient
Gazétalon
Coefficient Coefficient
- Gaz étalon
- Gaz étalon
C4H10 (Butane)
C5H12 (Pentane)
1,35
0,90
0,80
1,65
1,35
0,90
0,80
2,35
1,90
1,25
1,15
2,5
2,50
2,00
1,35
1,20
37°C
4,4
3,50
2,80
1,85
1,70
13,00%
-2°C
3,5
3,05
2,45
1,65
1,50
28,00%
-1°C
1,8
1,45
1,20
0,80
0,70
H2 (Hydrogène)
Ammoniac
NH3
15,00
30,20
< -100
0,6
0,90
0,75
0,50
0,45
Benzène
C6H6
1,20%
8,00%
-11°C
2,7
4,00
3,20
2,15
1,90
1, 3-Butadiene
C4H6
1,40%
16,30%
-85°C
1,9
2,55
2,05
1,35
1,25
Butane
C4H10
1,50
8,50
-60
2,0
1,90
1,55
1,00
0,90
Butanol (Alcool
butylique)
C4H10O
1,4%
11,3%
29°C
2,6
1,95
1,60
1,05
0,95
2 - Butanone
(MEK)
C4H8O
1,80%
11,50%
-4°C
2,5
3,90
3,15
2,10
1,90
Cyclohexane
C6H12
1,20%
8,30%
-17°C
2,9
2,00
1,60
1,10
1,00
Diméthyléther
C2H6O
3,00%
27,00%
-41°C
1,6
1,80
1,45
0,95
0,90
Dodécane
C12H26
0,60%
~6,0%
74°C
5,9
4,00
3,20
2,15
1,90
Ethane
C2H6
3,00
15,50
135
1,0
1,50
1,20
0,80
0,75
Ethanol
C2H6O
3,30
19,00
13
1,6
2,15
1,75
1,15
1,05
(C2H5)2O
1,70%
36,00%
-45°C
2,6
1,90
1,55
1,00
0,90
Ether
(Diéthyléther)
Ethylène
C2H4
2,70
34,00
- 135
1,0
1,65
1,35
0,90
0,80
G.P.L.
Prop+But
1,65
~9,0
< -50
1,9
1,90
1,55
1,00
0,90
Gasoil ou Gazole
Mélange
0,60
~6,0
55
>4
3,20
2,60
1,70
1,55
Gaz naturel
CH4
5,00
15,00
-188
0,6
1,05
Heptane
C7H16
1,10
6,70
-4
3,5
2,20
1,80
1,20
1,05
Hexane
C6H14
1,20
7,40
-23
3,0
2,10
1,70
1,15
1,00
Hydrogène
H2
4,00
75,60
-
0,069
Isobutane
C4H10
1,50%
8,40%
-83°C
2,0
1,50
1,20
0,80
0,75
Iso butène
C4H8
1,60%
10,00%
<-10°C
1,9
2,20
1,80
1,20
1,05
28
OLC(T)100
Manuel utilisateur
1,00
Gaz
Isopropanol
Kérosène
(JP4)
Méthacrylate
de méthyle
Méthane
-
Formule
brute
LIE
(%)
LSE
(%)
Point
Densité Coefficient
Gazétalon
éclair (°C)
de
CH4(Méthane)
vapeur
C3H8O
2,15%
13,50%
11,7°C
2,1
1,60
C10 - C16
0,70%
5,00%
> 50 °C
>4
C5H8O2
2,10%
12,50%
2°C
3,5
-
Coefficient
Gazétalon
Coefficient Coefficient
- Gaz étalon
- Gaz étalon
C4H10 (Butane)
C5H12 (Pentane)
1,30
0,85
0,80
5,00
4,00
2,65
2,40
2,25
1,80
1,20
1,10
H2 (Hydrogène)
CH4
5,00
15,00
-188
0,55
1,00
Méthanol
CH3OH
5,50%
44,00%
11°C
1,1
1,40
1,15
0,75
0,70
Naphta
mélange
(Mixture)
0,90%
5,90%
> 44°C
>4
3,50
2,80
1,85
1,70
Nonane
C9H20
0,70
5,60
31
4,4
4,40
3,55
2,35
2,10
Octane
C8H18
1,00
6,00
12
3,9
2,70
2,20
1,45
1,30
Oxyde
d'éthylène
(Epoxyéthane)
C2H4O
2,60%
100%
-20°C
1,5
2,10
1,70
1,15
1,00
Oxyde de
propylène
Epoxypropane)
C3H6O
1,90%
37,00%
70°C
2,0
2,35
1,90
1,25
1,15
Pentane
C5H12
1,40
8,00
-49
2,5
Propane
C3H8
2,00
9,5
-104
1,6
1,55
1,25
0,85
0,75
Propylène
C3H6
2,00
11,70
-107,8
1,5
1,65
1,35
0,90
0,80
Styrène
C8H8
1,1
8,00
31
3,6
6,30
5,05
3,35
3,00
Styrène
C8H8
1.1 %
8,00%
31°C
3.6
6,30
5,05
3,35
3,00
/
1,10%
~6,0 %
21°C
3à4
1,80
1,45
0,95
0,90
C7H8
1,20
7
5
3,1
4,00
3,20
2,15
1,90
-
0,8%
6,0%
35°C
4,7
3,50
2,80
1,85
1,70
Triéthylamine
C6H15N
1,20%
8%
-15°C
3,5
2,05
1,65
1,10
1,00
White Spirit
mélange
(Mixture)
1,10%
6,50%
>30°C
>4
3,50
2,80
1,85
1,70
C8H10
1,00
7,60
25
3,7
4,00
3,20
2,15
1,90
Super SP95
Toluène
Essence
Térebentine
Xylène
1,00
Cellule avec fond gris : gaz conseillé pour l’étalonnage du détecteur, cellule VQ1
4 – Mise en service et étalonnage
29
Dans le cas de l’utilisation d’une cellule anti-poison type 4F (disponible uniquement sur
le modèle OLCT 100), les coefficients sont les suivants :
Gaz
Formule
brute
LIE %
LSE
%
Densité
de
vapeur
Coef
CH4
Coef
C5H12
Coef
H2
1,1
Acétone
C3H6O
2,15
13,0
2,1
1,8
0,9
Acétylène
C2H2
1,5
100
0,9
1,4
0,7
Ammoniac
NH3
15,0
30,2
0,6
1,0
0,5
Benzene
C6H6
1,2
8,0
2,7
2,10
1,05
n-Butane
C4H10
1,5
8,5
2,0
1,8
0,9
Ethane
C2H6
3,0
15,5
1,0
1,4
0,7
Ethanol
C2H6O
3,3
19,0
1,6
1,6
0,8
Ethylene
C2H4
2,7
34,0
1,0
1,4
0,7
n-Hexane
C6H14
1,2
7,4
3,0
2,85
1,4
Hydrogene
H2
4,0
75,6
0,07
Isopropanol
C3H8O
2,15
13,5
2,1
1,8
0,9
1,0
JP-4
3,0
1,5
JP-5
3,1
1,55
3,2
1,6
JP-8
Methane
CH4
5,0
15,0
0,55
1,0
Methanol
CH3OH
5,5
44,0
1,1
1,35
0,65
n-Pentane
C5H12
1,4
8,0
2,5
2,0
1,0
Propane
C3H8
2,0
9,5
1,6
1,6
0,8
Styrene
C8H8
1,1
8,0
3,6
2,4
1,2
Toluene
C7H8
1,2
7,0
3,1
2,5
1,25
Xylene
C8H10
1,0
7,6
3,7
2,4
1,2
Cellule avec fond gris : gaz conseillé pour l’étalonnage du détecteur, cellule 4F
Exemple : Etalonnage d’un détecteur « Acétone » avec du gaz étalon de
concentration 1 % volume butane
Valeur à afficher :
1 %( butane injecté)
1,5 % (LIE butane)
x 100 x 0.90 (coefficient butane/acétone) = 60 % LIE
Nota :
 Les LIE varient selon les sources.
 Les coefficients sont précis à ± 15 %
30
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Chapitre 5
| Entretien périodique
Les vérifications périodiques permettent de maintenir le matériel et l’installation
conformes et de s’assurer du bon fonctionnement de la détection. Ce chapitre
décrit les actions préventives à suivre ainsi que leur périodicité. L’inspection et
l’entretien seront réalisés suivant les normes en vigueur EN60079-17 ou IEC
60079-17, éditions en vigueur ou autres normes nationales.
Périodicité d’entretien
Les détecteurs de gaz sont des appareils de sécurité. OLDHAM recommande un
test régulier des installations fixes de détection de gaz. Ce type de test consiste à
injecter sur le détecteur du gaz étalon à une concentration suffisante pour
déclencher les alarmes préréglées. Il est bien entendu que ce test ne peut en
aucun cas remplacer un étalonnage du détecteur.
La fréquence des tests au gaz dépend de l'application industrielle où est utilisé le
détecteur. Le contrôle sera fréquent dans les mois qui suivent le démarrage de
l'installation, puis il pourra être espacé si aucune dérive importante n'est
constatée. Si un détecteur ne réagit pas au contact du gaz, un étalonnage est
obligatoire. La fréquence des étalonnages sera adaptée en fonction du résultat
des tests (présence d’humidité, température, poussière, etc.) ; cependant, elle ne
saura être supérieure à un an.
Le responsable d’établissement est tenu de mettre en place les procédures de
sécurité sur son site. OLDHAM ne peut être responsable de leur mise en vigueur.
Pour que le matériel conserve son niveau SIL suivant la norme
européenne EN 50402, Exigences relatives à la fonction de
sécurité des systèmes fixes de détection de gaz, il conviendra de
respecter la période de maintenance des détecteurs telle que
figurant sur le certificat joint au matériel.
Actions
L’entretien périodique consistera aux actions suivantes :
5 – Entretien périodique
31

Dépoussiérage de la protection de la cellule, exclusivement avec un chiffon
sec. Ne pas utiliser d’eau ou de solvant. Les têtes ou cellules fortement
empoussiérées devront être immédiatement remplacées.

Pour l’utilisation dans les atmosphères explosives poussiéreuses, l’utilisateur
devra procéder à un nettoyage complet et régulier afin d’éviter les dépôts de
poussières. L’épaisseur maximale admissible de la couche de poussières sur
le détecteur doit être inférieure à 5 mm.

Remplacement de la visserie : en cas de remplacement de la visserie de la
partie "d" antidéflagrante du corps sur l'embase, l'utilisateur utilisera des vis de
qualité A4.

Contrôle du zéro avec de l’air pur.

Contrôle de la sensibilité au gaz et réglage éventuel, conformément au
Chapitre 4.
32
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Chapitre 6
| Maintenance
La maintenance consiste principalement au changement des cellules ne
répondant plus aux caractéristiques métrologiques initiales.
Les actions décrites dans ce chapitre sont réservées à des
personnes autorisées et formées car elles sont susceptibles de
remettre en cause la fiabilité de la détection.
L’inspection et l’entretien seront réalisés suivant les normes
EN60079-17 ou IEC 60079-17, éditions en vigueur ou autres
normes nationales.
Le 4 mA est réglé en usine. Le réglage de cette valeur ne devrait
pas être modifié. Le détecteur explosimétrique OLC 100 n’est pas
concerné par cette vérification.
Ouverture du couvercle
Dévisser le couvercle du boîtier à l’aide d’un outil positionné en croix.
Il convient de prendre toutes les mesures nécessaires avant
d’ouvrir le couvercle du carter si ce dernier est installé en zone
ATEX, avec notamment :
 L’obtention d’un permis de feu auprès du service compétent.
 L’utilisation continue d’un explosimètre portable.
 L’utilisation d’un multimètre de sécurité intrinsèque.
 Réduire la durée de l’intervention à son strict minimum.
Cette remarque ne concerne pas les versions de sécurité
intrinsèque utilisées en zone ATEX gaz (voir chapitre 11).
6 - Maintenance
33
Vérification du générateur de courant
Bien que ce réglage soit effectué en usine, il est possible qu’un appairage entre le
transmetteur et le système de centralisation soit nécessaire. Dans ce cas,
procéder comme suit :
Figure 15 : vérification du générateur de courant.
030
1. Insérer les fiches vertes et bleues du cordon de mesure respectivement dans
les bornes + et – du multimètre.
2. Insérer la fiche du cordon de mesure dans le connecteur (rep. A).
3. Avec un petit tournevis, appuyer sur le bouton poussoir de réglage du 4 mA
(rep. D).
L’équipement envoie alors sur la ligne un signal de 4 mA. La valeur affichée
sur le multimètre est 400mV.
4. Sur le système de centralisation (centrale de mesure, automate), vérifier que
la mesure affichée correspond à 0% de l’échelle de mesure.
5. Si une mesure différente est affichée, maintenir l’appui sur le bouton poussoir
et régler P1 (rep. C).
6. Relâcher l’appui sur le bouton poussoir (rep. D). Le réglage terminé, retirer le
cordon de mesure.
34
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Anomalies possibles
Le tableau suivant regroupe les différentes anomalies possibles sur un détecteur :
Détecteur explosimétrique OLC 100
Défaut constaté
Cause possible
Action
Réglage du zéro
impossible
Cellule
Changer la cellule
Câble
Vérifier le câble
Module de détection de la
centrale
Vérifier le module
Réglage de la
sensibilité
impossible
Cellule
Câble de liaison
Gaz étalon non conforme
Changer la cellule
Vérifier le câble
Vérifier la teneur du gaz étalon
Indication d’une
forte concentration
de gaz
Déréglage
Réglage zéro
Etalonnage
6 - Maintenance
35
Détecteurs OLCT 100
Défaut constaté
Cause possible
Action
Courant de ligne
de 0 mA
Câble de liaison
Alimentation
Carte électronique
Vérifier le câble
Vérifier la tension
Changer la carte
Courant de ligne
< 1mA
Cellule
Carte électronique
Résistance de ligne trop
importante
Alimentation
Couper l’alimentation du capteur
et le remettre sous tension
Changer la cellule
Changer la carte
Vérifier le câble
Vérifier la tension
Courant de ligne
bloqué à 20mA
La concentration de gaz
explosible a atteint 100% LIE
Couper puis remettre
l’alimentation
Régler le zéro et la sensibilité
Courant de ligne
>23mA
Hors gamme
Reprendre les réglage de Zéro
et de sensibilité.
Changer la cellule
éventuellement
Réglage du zéro
impossible
Cellule
Carte électronique
Changer la cellule
Changer la carte
Réglage de la
sensibilité
impossible
Cellule
Carte électronique
Changer la cellule
Changer la carte
Indication d’une
forte concentration
de gaz
Déréglage
Réglage zéro
Etalonnage
030
36
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Remplacement du bloc cellule
Version standard
Suivre préalablement les instructions du paragraphe Ouverture du
couvercle en page34.
Le bloc cellule renferme la cellule
de détection proprement dite. Un
bloc cellule ne peut être associé
qu’à un détecteur défini. Un
détrompeur permet une mise en
place du bloc cellule sans risque
d’erreur.
106
Figure 16 : bloc cellule embrochable
(élément noir).
(a)
vis de blocage
Suivre la procédure suivante :

Inhiber les reports d’alarme du système de centralisation.

Mettre le détecteur hors tension

Pour une cellule catalytique, débrocher préalablement le connecteur de la
carte.

Desserrer la vis de blocage (a) de la tête de détection et dévisser la tête de
détection.

Retirer la tête de détection (catalytique) ou le bloc cellule défectueux (OLCT
100).

Remplacer la cellule usagée à l’identique

Revisser le couvercle de la tête de détection et resserrer les vis de blocage.

Rétablir l’alimentation du détecteur au système de centralisation.

Procéder aux réglages du nouveau détecteur (voir Chapitre 4, en page 21).

Refermer le couvercle du détecteur.

Rétablir les reports d’alarme du système de centralisation.
6 - Maintenance
37
Version haute température
Pour la version haute température, procéder comme suit.

Inhiber les reports d’alarme du système de centralisation.

Mettre le détecteur hors tension.

Dévisser la vis de maintien (Figure 17, rep B) de la tête de détection et retirer
cette dernière.

Remplacer la tête de détection défectueuse et revisser la vis de maintien (rep
B) du couvercle de la tête de détection. Déconnecter le câble haute
température du bornier (rep A) de la tête de détection. Connecter le câble
haute température au bornier (rep A)
048
Figure 17 : OLCT 100 HT - éléments spécifiques relatifs à l’échange de la cellule
haute température.

Revisser le couvercle de la tête de détection et resserrer les vis de blocage.

Rétablir l’alimentation du détecteur au système de centralisation.

Procéder aux réglages du nouveau détecteur (voir Chapitre 4, en page 21).

Refermer le couvercle du détecteur.

Rétablir les reports d’alarme du système de centralisation
38
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Chapitre 7
| Accessoires
Accessoire
Utilisation
Illustration
Référence
Lot d’outillage
Lot outillage pour OLCT 100
comprenant coiffe de calibration,
clé allen, tournevis, outils de
démontage cellule et câble de
prise de mesure
6147879
Filtre
humidificateur
Nécessaire pour l’étalonnage
des versions semi-conducteur
6335918
Pipe
d’introduction
de gaz
Facilite l’injection du gaz étalon
dans la cellule de mesure.
Effet sur la mesure : mesure
similaire à une mesure en
diffusion naturelle.
Effet sur le temps de réponse :
aucun.
6331141
Tête à
circulation de
gaz
Permet la mesure en bypass.
Effet sur la mesure : pas d’effet
si le calibrage est effectué dans
les mêmes conditions (pipe,
débit).
Effet sur le temps de réponse :
aucun.
204
Dispositif
antiprojection
Protège le détecteur des
projections de liquides.
Effet sur la mesure : pas d’effet.
Effet sur le temps de réponse : le
temps de réponse en diffusion
naturelle peut augmenter pour
certains gaz ; nous consulter.
6327910
200
6329004
202
7 - Accessoires
39
Accessoire
Utilisation
Filtre de
protection
amovible
Protège l’entrée des gaz des projections et
poussières.
Effet sur la mesure : pas d’effet, mais ne
peut pas être utilisé pour la détection de
O3, HCL, HF, CL2.
Effet sur le temps de réponse : temps de
réponse augmenté
(nous consulter pour les gaz lourds de
densité > 3 et les concentrations faibles <
10 ppm).
Illustration
Référence
6335975
216
Kit de mesure
en gaine
Permet la mesure d’un gaz circulant dans
une gaine.
Nécessite l’utilisation de la tête à
circulation de gaz
Effet sur la mesure : pas d’effet.
Effet sur le temps de réponse : négligeable.
Equerre de
montage
plafond
Permet la fixation d’un détecteur au
plafond.
Effet sur la mesure : pas d’effet.
Effet sur le temps de réponse : pas d’effet.
Capot de
protection
intempérie
Protège le détecteur monté à l’extérieur
d’un bâtiment.
Effet sur la mesure : pas d’effet.
Effet sur le temps de réponse : négligeable.
Collecteur de
gaz mural
Permet à la cellule de détecter plus vite le
gaz. (fixation murale)
Effet sur la mesure : pas d’effet
Effet sur le temps de réponse : celui-ci
peut augmenter de 10%
Collecteur de
gaz plafond
Permet à la cellule de détecter plus vite
le gaz. (fixation au plafond)
Effet sur la mesure : pas d’effet
Effet sur le temps de réponse : celui-ci
peut augmenter de 10%
6331168
Plaque
d’adaptation
Pour faciliter le remplacement d’un
capteur existant au même endroit sans
devoir repercer de trous
6793718
6793322
224
6322420
218
6123716
222
6331169
220
40
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Accessoire
Utilisation
Tête
d’injection de
gaz à
distance
Permet la détection des gaz
ambiants simultanément à la
présence d’un tuyau d’injection
du gaz étalon.
Effet sur la mesure : pas d’effet.
Effet sur le temps de réponse :
négligeable.
Illustration
Référence
6327911
214
B301372
Kit de
montage en
gaine
Tableau 2 : Accessoires
7 - Accessoires
41
Presse étoupe
Utilisation
Illustration
Référence
Kit presse étoupe M20 pour câble non armé
Matière : inox.
6343493
Kit presse étoupe M20 pour câble non armé.
Matière : laiton nickelé (déconseillé en présence
d’ammoniac et acétylène).
6343499
Kit presse étoupe M20 pour câble armé.
Matière : inox.
6343489
Kit presse étoupe M20 pour câble armé.
Matière : laiton nickelé (déconseillé en présence
d’ammoniaque et acétylène).
6343495
42
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Chapitre 8
| Pièces de rechange
Liste des pièces de rechange pour les différents détecteurs.
Référence
Désignation
6 314 010
Cellule explo 0-100% LIE CFC100 VQ1 pour OLC/OLCT 100
6 313 994
Cellule explo 0-100% LIE CFC100 4F pour OLCT 100
6 314 042
Cellule infrarouge 0-100% LIE (5% vol) CH4 pour OLCT 100
6 314 102
Cellule infrarouge 0-100% LIE (4.4% vol) CH4 pour OLCT 100
6 314 108
Cellule infrarouge 0-100% VOL CH4 pour OLCT 100
6 314 103
Cellule infrarouge 0-100% LIE C3H8 pour OLCT 100
6 314 104
Cellule infrarouge 0-100% LIE C4H10 pour OLCT 100
6 314 105
Cellule infrarouge 0-100% LIE Isobutane pour OLCT 100
6 314 106
Cellule infrarouge 0-100% LIE GPL pour OLCT 100
6 314 128
Cellule infrarouge 0-100% LIE C5H12 pour OLCT 100
6 314 107
Cellule infrarouge 0-100% LIE ethanol pour OLCT 100
6 314 142
Cellule infrarouge 0-5000 ppm CO2 pour OLCT 100
6 314 043
Cellule infrarouge 0-5% vol CO2 pour OLCT 100
6 314 109
Cellule infrarouge 0-10% vol CO2 pour OLCT 100
6 314 145
Cellule infrarouge 0-100% vol CO2 pour OLCT 100
6 314 016
Cellule électrochimique 0-30% O2 pour OLCT 100
6 314 017
Cellule électrochimique 0-100 ppm, 0-500 ppm et 0-1000 ppm
CO OLCT 100
6 314 018
Cellule électrochimique 0-30.0 ppm, 0-100 ppm H2S pour OLCT
100
6 314 019
Cellule électrochimique 0-1000 ppm H2S pour OLCT 100
6 314 125
Cellule électrochimique 0-5000 ppm H2S pour OLCT 100
6 314 020
Cellule électrochimique 0-100 ppm, 0-300 ppm et 0-1000 ppm
NO pour OLCT 100
6 314 021
Cellule électrochimique 0-10.0 ppm et 0-30.0 ppm NO2 pour
OLCT 100
8 – Pièces de rechange
43
Référence
Désignation
6 314 022
Cellule électrochimique 0-10.0 ppm, 0-30.0 ppm et 0-100 ppm
SO2 pour OLCT 100
6 314 025
Cellule électrochimique 0-10.0 ppm Cl2 pour OLCT 100
6 314 023
Cellule électrochimique 0-2000 ppm H2 pour OLCT 100
6 314 026
Cellule électrochimique 0-30.0 ppm ou 0-100 ppm HCl pour
OLCT 100
6 314 028
Cellule électrochimique 0-10.0 ppm et 0-30.0 ppm HCN pour
OLCT 100
6 314 029
Cellule électrochimique 0-100 ppm NH3 pour OLCT 100
6 314 030
Cellule électrochimique 0-1000 ppm NH3 pour OLCT 100
6 314 031
Cellule électrochimique 0-5000 ppm NH3 pour OLCT 100
6 314 033
Cellule électrochimique 0-1.00 ppm PH3 pour OLCT 100
6 314 035
Cellule électrochimique 0-3.00 ppm ClO2 pour OLCT 100
6 314 024
Cellule électrochimique 0-30.0 ppm ETO pour OLCT 100
6 314 032
Cellule électrochimique 0-1.00 ppm AsH3 pour OLCT 100
6 314 027
Cellule électrochimique 0-50.0 ppm SiH4 pour OLCT 100
6 314 034
Cellule électrochimique 0-1.00 ppm COCl2 pour OLCT 100
6 314 036
Cellule type semi-conducteur pour chlorure de méthyle et de
methylène pour OLCT 100
6 314 037
Cellule type semi-conducteur pour fréon R12, R22, R123, FX56
pour OLCT100
6 314 038
Cellule type semi-conducteur pour fréon R134a, R11, R23,
R143a, R404a, R507, R410a, R32, R407c, R408a pour OLCT
100
6 314 039
Cellule type semi-conducteur pour éthanol, toluène, isopropanol,
2-butanone et xylène pour OLCT 100
6 451 626
Carte OLC 100
6 451 646
Carte pour OLCT 100 IR
6 451 621
Carte pour OLCT 100 SC
6 451 594
Carte pour OLCT 100 explo
6 451 623
Carte pour OLCT 100 IS ou version NO
6 451 649
Carte pour OLCT 100 CO, H2S, H2, NH3, DMS, ethylmercaptant
6 451 648
Carte pour OLCT 100 O2
44
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Chapitre 9
| Déclarations de
conformité
Le document suivant (2 pages) reproduit la déclaration de conformité CE.
9 – Déclarations de conformité
45
46
OLC(T)100
Manuel utilisateur
9 – Déclarations de conformité
47
Le document suivant (1 page) reproduit la déclaration de conformité à la Directive
Marine 96/98/EC (suivi du certificat, 3 pages).
48
OLC(T)100
Manuel utilisateur
9 – Déclarations de conformité
49
50
OLC(T)100
Manuel utilisateur
9 – Déclarations de conformité
51
52
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Chapitre 10 | Spécifications
techniques
Caractéristiques dimensionnelles
044
M44 pas 1
M44 pas 1
M44 pas 1
Figure 18 : caractéristiques dimensionnelles des détecteurs.
10 – Spécifications
53
Détecteur complet
Tension d’alimentation aux
bornes du détecteur :






OLC 100 : 340 mA (alimentation en courant).
OLCT 100 XP HT : 15,5 V à 32 V.
OLCT 100 XP LEL : 15,5 V à 32 V.
OLCT 100 XP IR : 13,5 V à 32 V.
OLCT 100 XP EC : 10 V à 32 V.
OLCT 100 XP SC : 15,5 V à 32 V.
Consommation moyenne :






OLC 100 : 340 mA.
OLCT 100 XP HT : 100 mA.
OLCT 100 XP LEL : 110 mA.
OLCT 100 XP IR : 80 mA.
OLCT 100 XP EC : 23,5 mA.
OLCT 100 XP SC : 100 mA.
Sortie courant (signal) :
 Source de courant codée de 0 à 23 mA (non isolée).
 Courant 4 à 20mA linéaire réservé à la mesure
 0 mA : défaut électronique ou absence
d'alimentation.
 <1mA : défaut.
 2 mA : mode Temporisation
 courant bloqué à 20mA : la concentration en gaz
explosible a atteint 100% LIE.
Câble - type





Entrée de câble :
M20x1,5 (presse étoupe non fourni) ou ¾ NPT
Diamètres maximal du câble
entrant dans le détecteur :
12 mm.
Compatibilité électromagnétique :
Conforme EN50270 :06 (type2).
Indice de protection
IP66.
Certification :
Conforme à la Directive Européenne ATEX 94/9/CE
(voir déclaration ci-jointe )
et au schéma IEC Ex pour les détecteurs
antidéflagrants.
SIL 2 suivant EN50402 :05 / EN61508 :11
Performances métrologiques selon EN 60079-29-1 :07
(cellule catalytique de type VQ1).
54
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Détecteur explosimétrique : blindé 3 fils actifs.
Détecteur explosimétrique HT : blindé 3 fils actifs.
Détecteur électrochimique : blindé 2 fils actifs.
Détecteur infrarouge : blindé, 3 fils actifs.
Détecteur à semi-conducteur : blindé, 3 fils actifs.
Masse :






Matériaux :
Aluminium peint Epoxy. Inox 316 en option.
OLC 100 : 0,950 kg
OLCT 100 XP HT : 1,8 kg
OLCT 100 XP LEL : 1,0 kg.
OLCT 100 XP IR : 1,1 kg.
OLCT 100 XP EC : 1,1 kg.
OLCT 100 XP SC : 1,1 kg.
Tête catalytique (OLCT 100 XP)
Caractéristiques communes
Gamme de mesure :
0 – 100 % LEL
Principe de mesure :
filaments catalytiques
Précision :
voir tableau ci-dessous
Gamme de température :
voir tableau ci-dessous
Humidité relative :
0 à 95 % RH (humidité relative sans condensation)
Pression :
atmosphérique ± 10%
Temps de réponse :
T50 = 6 secondes. T90 = 15 secondes pour Méthane
Durée de vie estimée :
48 mois
Conditions de stockage :
-50 à 70 °C, 20 à 60 %RH, 1 bar ± 10%, 6 mois
maximum
Temps de préchauffage max
2 heures à la mise sous tension.
Caractéristiques spécifiques
Type de cellule
Précision
Gamme de
température de
fonctionnement
Cellule antipoison 4F
(cellule sans repère)
1 % LIE entre 0- 70 %LIE
2 % de la mesure entre 71 et 100% LIE
-40 à +70°C
Cellule VQ1
(Cellule avec repère)
1 % LIE entre 0- 70 %LIE
OLCT 100 : 2 % de la mesure entre 71 et 100%
LIE
OLC 100 : 5 % de la mesure entre 71 et 100 % LIE
-40 à +70°C
Cellule déportée
OLCT 100 HT
1 % LIE entre 0- 70 %LIE
2 % de la mesure entre 71 et 100% LIE
-20 à +200°C
10 – Spécifications
55
Repère cellule VQ1
Figure 19 : repère sur une cellule VQ1.
Cellule anti-poison 4F
Têtes toximétriques (OLCT 100 XP et OLCT 100 IS)
Caractéristiques communes
Principe de mesure :
cellule électrochimique
Pression :
atmosphérique ± 10%
56
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Type de gaz
Gammes de Version
XP
mesure
(ppm)
Version
IS
Gamme de
température
°C
%
RH
Précision
(ppm)
Durée Temps de
de vie réponse
(mois) T50 / T90 (s)
Conditions
et durée de
stockage
Préchauffage
max (h)
AsH3
Arsine
1,00

-20 à +40
20
90
+/- 0,05
18
30/120
(1)
1
CH2O
Formaldéhyde
50,0

-20 à +50
15
90
+/- 1,5
36
50/240
(1)
36
Cl2
Chlore
10,0

-20 à +40
10
90
+/- 0,4
24
10/60
(1)
1
ClO2
Dioxyde de chlore
3,00

-20 à +40
10
90
+/- 0,3
24
20/120
(1)
1
CO
Monoxyde de
carbone
100
300
1000



-20 à +50
11
90
+/- 3
(gamme
0-100)
36
15/40
(1)
1
COCl2
Phosgène
1,00

-20 à +40
15
90
+/- 0,05
12
60/180
(2)
1
ETO
Oxyde d'éthylène
30,0

-20 à +50
15
90
+/- 1
36
50/240
(1)
36
H2
Hydrogène
2000


-20 à +50
15
90
+/-5 %
24
30/50
(1)
1
H2S
Hydrogène sulfuré
30,0
100
1000






-40 à +50
11
90
+/- 1,5
(gamme
0-30)
36
15/30
(1)
1



10 – Spécifications
57


-20 à +40
15
95
+/- 0,4
(gamme
0-10)
24
30/150
(1)
24






-20 à +40
15
90
+/- 5
+/- 20
+/-150 ou
10%
24
50/90
50/90
50/120
(1)
1






-20 à 50
11
90
+/- 2
(gamme
100)
36
10/30
(1)
1


-20 à 50
11
90
+/- 0,8
24
30/60
(1)
12

-20 à +50
15
90
0,4 % vol
(de 15 à
22 % O2)
30
6/15
(1)
Aucun (3)
1,00

-20 à +40
20
90
+/- 0,05
18
30/120
(1)
1
Silane
50,0

-20 à +40
20
95
+/- 1
18
25/120
(1)
1
Dioxyde de Soufre
10,0
30,0
100



-20 à +50
11
90
+/- 0,7
(gamme
0-10)
36
15/45
(1)
1
HCl
Acide chlorhydrique
30,0
100
NH3
Ammoniac
100
1000
5000
NO
Monoxyde d’Azote
100
300
1000
NO2
Dioxyde d’Azote
10,0
30,0
O2
Oxygène
0-30%
vol
PH3
Phosphine
SiH4
SO2
(1)
4 – 20 °C
20 – 60 % RH
1 bar ± 10 %
6 mois maximum
58
OLC(T)100
(2)
Manuel utilisateur
4 – 20 °C
20 – 60 % RH
1 bar ± 10 %
3 mois maximum

(3)
Si cartouche montée
dans le transmetteur
Têtes à semi-conducteur (OLCT 100 XP)
Caractéristiques communes
Principe de mesure :
semi-conducteur
Gamme de température :
-20 °C à +55 °C
Humidité relative :
20 à 95 % RH (humidité relative sans condensation)
Pression :
atmosphérique ± 10%
Durée de vie estimée :
40 mois
Conditions de stockage :
-20 à 50 °C, 20 à 60 %RH, 1 bar ± 10%, 6 mois max
Temps de préchauffage max
4 heures à la première mise sous tension
Type de gaz
Gammes de
mesure
Précision
T50 / T90 (s)
Chlorure de méthyle
CH3Cl
Chlorure de méthylène CH2Cl2
500 ppm
500 ppm
+/- 15% (de 20 à
70% PE)
25 / 50
Fréon R12
Fréon R22
Fréon R123
FX56
1 %vol
2000 ppm
2000 ppm
2000 ppm
+/- 15% (de 20 à
70% PE)
25 / 50
Fréon R134 a
Fréon R11
Fréon R23
Fréon R143 a
Fréon R404 a
Fréon R507
Fréon R410 a
Fréon R32
Fréon R407 c
Fréon 408 a
2000 ppm
1 % vol
1 % vol
2000 ppm
2000 ppm
2000 ppm
1000 ppm
1000 ppm
1000 ppm
4000 ppm
+/- 15% (de 20 à
70% PE)
25 / 50
Ethanol
Toluene
Isopropanol
2-butanone ( MEK)
Xylène
500 ppm
500 ppm
500 ppm
500 ppm
500 ppm
+/- 15% (de 20 à
70% PE)
25 / 50
10 – Spécifications
59
Tête infrarouge (OLCT 100 XPIR)

Gamme de mesure :
0 – 100 % LIE (gaz explosibles)
0 – 100 % Vol CH4
O – 5000ppm CO2 (dioxyde de carbone)
0 – 5 % CO2 (dioxyde de carbone)
0 – 10% CO2
0 – 100% CO2

Principe de mesure :
absorption infrarouge

Précision :
- version CO2 : +/- 3% de l’échelle à mi-échelle (20°C)
- version LEL : +/- 5% de l’échelle à mi-échelle (20°C)

Gamme de température :
-40 à +55 °C (%LIE et %Vol CH4)
-25 à +50 °C (CO2)

Humidité relative :
0 à 95 % RH (humidité relative sans condensation)

Pression :
mesure en pression partielle (la mesure évolue avec la
pression)

Temps de réponse :
- version CO2 : T50  15 s et T90  30 s
- version LEL : T50  15 s et T90 30 s

Durée de vie estimée :
60 mois

Conditions de stockage :
4 – 20 °C
10 – 60 % RH
1 bar ± 10 %
6 mois maximum

Temps de préchauffage
max
2 heures à la première mise sous tension
60
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Chapitre 11 | Instructions
particulières pour
l’utilisation en
atmosphère
explosive et la
sécurité de
fonctionnement
Généralités
Les détecteurs OLC/OLCT 100 sont conformes aux exigences de la Directive
Européenne ATEX 94/9/CE relative aux atmosphères explosives Gaz et
Poussières. Grâce à leurs performances métrologiques testées par l’organisme
notifié INERIS, les détecteurs transmetteurs OLC/OLCT 100 destinés à la mesure
des gaz explosibles sont classés en tant que dispositifs de sécurité au sens de la
Directive Européenne et peuvent ainsi contribuer à limiter les risques d’explosion.
Les informations décrites dans les paragraphes suivants doivent être prises en
compte et respectées par le responsable du site d’installation du matériel. Se
reporter aux prescriptions de la Directive Européenne ATEX 1999/92/CE visant à
améliorer la protection en matière de sécurité et de santé des travailleurs exposés
aux risques des atmosphères explosives.
Les détecteurs OLC/OLCT 100 sont également conformes aux exigences du
schéma de certification internationale IEC Ex relative aux atmosphères explosives
Gaz et Poussières.
Deux modes de protection sont utilisables :

Le mode de protection par enveloppe ‘d’ antidéflagrante pour les atmosphères
explosives gazeuses ou enveloppe ‘tb’ pour les atmosphères explosives
poussières.

Le mode de protection ‘ia’ sécurité intrinsèque pour les atmosphères
explosives gazeuses ou ‘id’ pour les atmosphères explosives poussières.
11 – Instructions particulières
61
Entrées de câbles
Ils seront certifiés antidéflagrants (« d ») pour les atmosphères explosibles. Ils
auront un degré de protection  IP 66 et seront installés suivant la norme ICE/EN
60079-14, édition en vigueur, et éventuellement suivant les exigences
complémentaires liées à des règlementations locales ou nationales. Les câbles
utilisés doivent avoir une température d’utilisation admissible égale ou supérieure
à 80°C. Ils seront de type M20x1.5 ou ¾ NPT. Dans le cas d’un filetage ISO
(M20) la longueur en prise sera au minimum de 5 filets.
Joints filetés
Les joints filetés de l’OLC(T) 100 peuvent être lubrifiés afin de maintenir la
protection antidéflagrante. Seuls des lubrifiants non durcissables ou des agents
non corrosifs sans solvant volatil seront utilisés. Attention : les lubrifiants à base
de silicone sont strictement interdits, du fait qu’ils se comportent comme des
agents contaminants pour les éléments de détection de l’OLC(T) 100.
Performances de métrologie pour la détection
des gaz inflammables
Les détecteurs OLC/OLCT 100 version filaments standard VQ1 sont conformes
aux normes IEC / EN 60079-29-1, Exigences d'aptitude à la fonction des
détecteurs de gaz inflammables, catégorie 0 à 100 %LIE Groupe II, gaz de
référence 0-100 % LIE Méthane et Propane.
Ces détecteurs sont classés en tant que dispositifs de sécurité selon la Directive
ATEX 94/9/CE et peuvent ainsi contribuer à limiter les risques d’explosion. Pour
cela, ils doivent être connectés aux centrales de détection Oldham type MX 15,
MX 32, MX 42A, MX 48, MX 43, MX 52, MX 62 ou raccordés à des centrales
de mesure possédant des entrées 4-20 mA conformes au paragraphe 1.5 de
l’Annexe II de la Directive ATEX 94/9/CE et compatibles avec leurs
caractéristiques (cf. courbe de transfert).
62
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Courbe de transfert
La courbe suivante donne la valeur du
courant de sortie des transmetteurs en
fonction de la concentration de gaz.
Dans le cas où l’utilisateur connecte le
transmetteur à une centrale autre que
celle d’Oldham, celui-ci doit s’assurer
que la courbe de transfert est bien
compatible avec les caractéristiques
d’entrée de son équipement, afin que
l’information délivrée par le
transmetteur soit bien interprétée. De
même, la centrale devra fournir une
tension d’alimentation suffisante en
tenant compte des chutes de tension
dans le câble.
012
Figure 20: courbe de transfert pour un
détecteur 4-20 mA.
Limites d’utilisation
Les cellules de détection de gaz comportent certaines limitations qu’il est impératif
de respecter (voir chapitre 10).
Présence de composants spécifiques

Les vapeurs de composants siliconés ou soufrés peuvent affecter les cellules
de détection de gaz à principe thermocatalytique et ainsi fausser les mesures.
Si les cellules ont été exposées à ces types de composés, un contrôle ou un
étalonnage est nécessaire.

De fortes concentrations de solvants organiques (alcools, solvants
aromatiques, etc.) ou des expositions à des quantités de gaz supérieures à la
gamme de mesure spécifiée peuvent endommager les cellules
électrochimiques. Un contrôle ou calibrage est alors préconisé.

En présence de fortes teneurs en dioxyde de carbone (CO2 > 1 % vol), les
cellules électrochimiques de mesure de l’oxygène peuvent légèrement
surestimer la teneur en oxygène présente (0,1 à 0,5 % O2 de surestimation).
Fonctionnement sous faible taux d’oxygène

Une sous-estimation de la mesure peut se produire lorsqu’une cellule de
mesure électrochimique est utilisée dans une atmosphère comportant moins
de 1 % d’oxygène pendant plus d’une heure.
11 – Instructions particulières
63

Une sous-estimation de la mesure peut se produire si une cellule de détection
à principe thermocatalytique est utilisée dans une atmosphère comportant
moins de 10 % d’oxygène.

Une sous-estimation de la mesure peut se produire lorsqu’une cellule à semiconducteur est utilisée dans une atmosphère comportant moins de 18 %
d’oxygène.
Sécurité de fonctionnement
Le détecteur est certifié conforme par l’INERIS aux exigences des normes EN
61508 et EN50402 pour le SIL capability 1 et 2. Cette norme applicable depuis
2005 concerne le matériel électrique pour la détection et la mesure des gaz ou
vapeurs combustibles ou toxiques ou de l’oxygène et défini les exigences
relatives à la fonction de sécurité des systèmes fixes de détection de gaz. Le
détecteur a été développé en conformité avec la norme EN/CEI 61508.
La fonction de sécurité du détecteur OLC/OLCT 100 est la détection des gaz
combustibles par la technologie catalytique et la délivrance d’un courant 4-20 mA
proportionnel à la concentration de gaz exprimée en pourcentage de la LIE,
respectivement de 0 à 100% LIE. En cas de défaillance, le courant de sortie
passera en position de repli avec un courant inférieur ou égal à 1 mA ou supérieur
ou égal à 23 mA.
La fonction de sécurité n’est plus assurée :

A la mise sous tension et pendant le temps de stabilisation de la cellule de
mesure et les tests au démarrage, la sortie courant sera en mode
maintenance (2 mA).

Lors de l’appui sur le bouton poussoir (forçage à 4 mA), la sortie courant sera
figée à 4 mA.
64
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Données de fiabilité
Ces données sont basées sur le retour d’expérience terrain. L’analyse des
informations enregistrées lors des interventions de notre réseau technique ont
permis de déterminer les Probabilités de Défaillances à la Demande suivantes
dans les conditions normales d’utilisation:
Type de gaz
Principe de
mesure
SIL
Capability
λDU
PFDAVG
Période
de test
Combustibles
Catalytique
(VQ1)
SIL 2
1,89 10-7
8,3 10-4
-6
SFF
12 mois
92,9%
-3
Oxygène (*)
Electrochimique
SIL 2
0,74 10
0.81 10
3 mois
60% à
90%
CO (*)
Electrochimique
SIL 2
1,09 10-6
1,19 10-3
3 mois
60% à
90%
H2S (*)
Electrochimique
SIL 2
2,98 10-6
3,26 10-3
3 mois
60% à
90%
NH3 (*)
Electrochimique
SIL 2
4,48 10-6
4,91 10-3
3 mois
60% à
90%
(*) logiciel et électronique selon certificat INERIS. Données cellules selon retour
sur expérience.
11 – Instructions particulières
65
Conditions spéciales d’utilisation
En cas d’exposition à des concentrations de gaz supérieures à la
gamme de mesure, il est obligatoire de procéder à un contrôle au
gaz voire à une calibration du détecteur.
Dans le cas d’un changement de position du détecteur, il est
nécessaire de procéder à une nouvelle calibration.
Détecteur en mode de protection ‘ia’ sécurité intrinsèque
Le détecteur doit être alimenté par une source de sécurité intrinsèque.
Les caractéristiques d’entrée du détecteur sur son connecteur d’alimentation J3
sont :
Ui = 28V, Ii = 93,3 mA, Ci = 39,2 nF Li = 0
Ci = 2,39 µF avec Ui = 10,5V, Ci = 4,32µF avec Ui = 8,6V
Le détecteur peut être ouvert en zone explosive gazeuse uniquement (non
explosive poussiéreuse) afin d’échanger le bloc cellule ou pour la maintenance,
de brancher sur le connecteur d’étalonage J2 un voltmètre de sécurité intrinsèque
compatible avec les caractéristiques suivantes :
66

Certifié pour utilisation en atmosphères explosives du Groupe IIC, non
générateur de tension ou de courant

Ui max <= 28V ; Ii max <= 93,3 mA

Li ≤ 3,5 mH

Ci ≤ 44 nF sous 28V, Ci ≤ 20 nF sous 10.5V, Ci ≤ 1.88 µF sous 8.6V
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Annexe | Comment commander ?
Liste des gaz
Vous trouverez ci-dessous la liste des gaz pouvant être détectés par l’OLC/OLCT
100.
Code gaz
Gaz
001
002
003
004
005
006
007
008
009
010
011
012
013
014
015
016
017
018
019
020
021
022
023
024
025
026
027
028
029
030
031
032
Méthane 0-100 % LIE
Méthane 0-100% LIE (4.4% vol)
Hydrogène 0-100% LIE
Butane 0-100% LIE
Propane 0-100% LIE
Ammoniac 0-100% LIE
Acétate d’éthyle 0-100% LIE
Acétate Butyle 0-100% LIE
Méthyl acétate méthyle 0-100% LIE
Acétone 0-100% LIE
Acétonitrile 0-100% LIE
Acétylène 0-100% LIE
Acrylic acid 0-100% LIE
Acroléïne 0-100% LIE
Acrylate Butyle0-100% LIE
Acrylate d’éthyle 0-100% LIE
Acrylonitrile 0-100% LIE
Benzène 0-100% LIE
1.3-Butadiène 0-100% LIE
Butanol (isobutanol) 0-100% LIE
2-Butanone 0-100% LIE
Cumène 0-100% LIE
Cyclohexane 0-100% LIE
Cyclohexanone 0-100% LIE
Diméthylether 0-100% LIE
Dodécane 0-100% LIE
Ethane 0-100% LIE
Ethanol 0-100% LIE
Ether (diethylether) 0-100% LIE
Ethylène 0-100% LIE
Formaldéhyde 0-100% LIE
GPL 0-100% LIE
Annexe
67
Code gaz
Gaz
033
034
035
036
038
039
040
041
042
043
044
045
046
047
048
049
050
051
052
054
055
056
057
058
059
060
064
065
066
200
203
204
205
213
214
215
216
217
218
219
220
Diesel 0-100% LIE
Gaz Naturel 0-100% LIE
Heptane 0-100 % LIE
Hexane 0-100% LIE
Isobutane 0-100% LIE
Isobutène 0-100% LIE
Isopropanol 0-100% LIE
Kerosène (JP4) 0-100% LIE
Méthalcrylate methyl 0-100% LIE
Méthanol 0-100% LIE
Méthylamine 0-100% LIE
Naphta 0-100% LIE
Naphtalène 0-100% LIE
Nonane 0-100% LIE
Octane 0-100% LIE
Oxyde d’éthylène (époxyéthane) 0-100% LIE
Oxyde de propylène (Epoxypropane) 0-100% LIE
Pentane 0-100% LIE
Propylène 0-100% LIE
Styrène 0-100% LIE
Super SP95 0-100% LIE
Toluène 0-100% LIE
Triméthylamine 0-100% LIE
White spirit 0-100% LIE
Xylene 0-100% LIE
Méthane 0-100% volume
MIBK 0-100% LIE
HFO 0-100% LIE
DMA 0-100% LIE
Oxygène O2 (électrochimique) 0-30% vol
CO, 0-100 ppm
CO, 0-300 ppm
CO, 0-1000 ppm
H2S, 0-30 ppm
H2S, 0-100 ppm
H2S, 0-1000 ppm
NO, 0-100 ppm
NO, 0-300 ppm
NO, 0-1000 ppm
NO2, 0-10 ppm
NO2, 0-30 ppm
68
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Code gaz
Gaz
221
222
223
224
225
227
228
229
230
231
232
233
235
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
500
501
502
505
506
507
508
509
SO2, 0-10 ppm
SO2, 0-30 ppm
SO2, 0-100 ppm
Cl2, 0-10 ppm
H2, 0-2000 ppm
HCl, 0-30 ppm
HCl, 0-100 ppm
HCN, 0-10 ppm
HCN, 0-30 ppm
NH3, 0-100 ppm
NH3, 0-1000 ppm
NH3, 0-5000 ppm
ClO2, 0-3 ppm
CO2, 0-5%
CO2, 0-10 % volume
CO2, 0-100 % volume
PH3, 0-1 ppm
AsH3, 0-1 ppm
ETO, 0-30 ppm
SiH4, 0-50 ppm
COCl2, 0-1 ppm
Formol, 0-50 ppm
ETO, 0-100 ppm
H2S, 0-5000 ppm
Methanol, 0-1000 ppm
N2H4, 0-1 ppm
CO2, 0-5000 ppm
Ethylmercaptant, 0-100 ppm
Sulfure de diméthyle, 0-100 ppm
HBr, 0-30 ppm
HBr, 0-100ppm
BCL3, 0-10 ppm
F2, 0-5 ppm
R12, 0-1% volume
R22, 0-2000 ppm
R134A, 0-2000 ppm
R11, 0-1% volume
R23, 0-1% volume
Dichlorométhane, 0-500 ppm
Chlorométhane (Méthylchloride), 0-500 ppm
R123, 0-2000 ppm
Annexe
69
Code gaz
Gaz
510
511
512
513
514
515
517
518
519
656
657
658
659
660
661
662
FX56, 0-2000 ppm
R143A, 0-2000 ppm
R404A, 0-2000 ppm
R507, 0-2000 ppm
R410A, 0-1000 ppm
R32, 0-1000 ppm
R407C, 0-1000 ppm
R408A, 0-4000 ppm
R407F, 0-1000ppm
Ethanol, 0-500 ppm
Toluène, 0- 500 ppm
Isopropanol, 0-500 ppm
2-Butanone (MEk), 0-500 ppm
Xylène, 0-500 ppm
Styrene, 0-500 ppm
HFO, 0-1000 ppm
Pour connaître la référence à commander, lisez les instructions ci-dessous et
contacter nous :
70
OLC(T)100
Manuel utilisateur
Index
3
3 fils
Câblage, 19
4-20 mA, 19
4
4-20 mA
2 fils (câblage), 18
2 fils + Zener (câblage), 19
A
Actions d’entretien, 32
Alimentation électrique, 14
Anomalies
OLC100, 35
OLCT100, 36
Atmosphère explosive, 61
Avertissements, 6
B
Bloc cellule, 8
Boîtier, 8
C
Câblage
3 fils, 19
4-20 mA 2 fils, 18
4-20 mA 2 fils + Zener, 19
4-20 mA 3 fils, 19
Câble de liaison, 15
Capot anti-intempéries, 40
Capot de cellule, 8
Caractéristiques
Dimensionnelles, 53
Techniques, 53
Carte électronique, 8
CE, 10
Cellule explosimétrique HT, 8
Composants spécifiques, 63
Conditions d’utilisation, 13
Connexion câble de liaison, 16
Connexion fils, 18
Courant maximal, 14
Couvercle, 8
D
Débit
Air pur, 23, 25
Gaz étalon, 24
Dispositif anti projection, 39
E
Eléments externes, 8
Eléments internes, 9
Entrée de câble, 62
Equerre montage au plafond, 40
Etalonnage, 21
Etiquette d’identification, 10
Etiquette supérieure, 8
F
Fiabilité, 65
Fils (nombre), 15
Filtre de protection, 40
G
Gammes, 11
Garantie, 6
Gaz détecté (étiquette), 10
I
ia, 66
Identification (étiquette), 10
J
Joints filetés, 62
Index
71
Limites d’utilisation, 63
Limites de responsabilité, 5
Localisation du boîtier, 14
Présentation, 7
Presse étoupe, 42
Presse étoupe (entrée), 8
Principe, 7
Prise de terre, 8
Projection, 40
Protecteur de carte électronique, 8
Protection anti-intempéries, 40
Puissance consommée, 14
M
R
Maintenance, 33
Mise à la terre, 20
Mise en service, 21
Mise sous tension, 22
Recyclage (symbole), 10
Réglage 4 mA, 34
Réglage de sensibilité, 9
Réglage du zéro, 9
OLC100, 23
OLCT100, 25
Réglage sensibilité
OLC100, 24
OLCT100, 26
Règlementation, 13
K
Kit montage sur conduit, 40
L
N
Nom du fabricant, 10
Nombre de fils, 15
O
OLCT 100 XP-IR
Caractéristiques, 60
OLCT100 IS
Caractéristiques, 56
OLCT100 XP
Caractéristiques, 55, 56, 59
Ouverture couvercle, 33
Oxygène
Taux faible, 63
P
Performances de métrologie, 62
Pièces de rechange, 43
Pipe à circualtion de gaz, 39
Pipe d’introduction de gaz, 39
Plaque de firme, 10
Positionnement du boîtier, 14
72
OLC(T)100
Manuel utilisateur
S
Sécurité de fonctionnement, 61, 64
Sécurité intrinsèque, 66
Spécifications
Dimensionnelles, 53
Spécifications Techniques, 53
T
Taux faible d’oxygène, 63
Température maximale, 10
Temps de stabilisation, 22
Terre (connexion du boîtier), 20
Tête gaz à distance, 41
V
Vérification 4 mA, 34
73
74
OLC(T)100
Manuel utilisateur
1
Les Plus
Au travers de notre service client, à répondre rapidement et efficacement à vos besoins
de conseil, de suivi de commande, et ce, partout dans le monde. A répondre dans les plus
brefs délais à toutes questions d'ordre technique.
2
Qualité
A vous assurer la meilleure qualité de produits et de services conformément aux normes
et directives internationales en vigueur.
3
Fiabilité & Contrôles
A vous fournir un matériel fiable. La qualité de notre production est une condition
essentielle à cette fiabilité. Elle est garantie grâce à des vérifications très strictes
réalisées dès l'arrivée des matières premières, en cours et en fin de fabrication (tout
matériel expédié est configuré selon vos besoins).
4
Mise en service
A mettre en service, sur demande, votre matériel par nos techniciens qualifiés ISM ATEX.
Un gage de sécurité supplémentaire.
5
Formation
A dispenser des formations ciblées.
6
Service projet
Notre équipe étudie tous vos projets de détection de gaz et flammes à partir d’études sur
site ou sur plans. Nous sommes à même de vous proposer l’avant-projet, la conception,
l’installation et la maintenance de systèmes de sécurité en zones ATEX ou non dans le
respect des normes en vigueur
7
Contrat d'entretien
A vous proposer des contrats d'entretien évolutifs au regard de vos besoins pour vous
garantir une parfaite sécurité :
• Une ou plusieurs visites par an, consommables inclus
• Renouvelable par tacite reconduction,
• Incluant le réglage des détecteurs de gaz fixes ou portables et le contrôle des
asservissements.
8
Dépannage sur site
A faire intervenir nos techniciens du Service Après Vente rapidement. Ceci est possible
grâce à nos implantations de proximité en France et à l'étranger.
9
Dépannage en usine
A traiter tout problème qui ne pourrait être résolu sur site par le renvoi du matériel en
usine. Des équipes de techniciens spécialisés seront mobilisées pour réparer votre
matériel, dans les plus brefs délais, limitant ainsi au maximum la période
d'immobilisation.
75
Pour toute intervention de notre Service Après-Vente en France, contactez-nous
gratuitement par téléphone au 0800-OLDHAM (0800-653426) ou par email à
servicecenter@oldhamgas.com.
The Fixed Gas Detection Experts
EUROPEAN PLANT AND OFFICES
Z.I. Est – rue Orfila CS 20417 – 62027 Arras Cedex FRANCE
Tél: +33 (0)3 21 60 80 80 – Fax: +33 (0)3 21 60 80 00
Website: http://www.oldhamgas.com
AMERICAS
Tel: +1-713-559-9280
Fax: +1-281-292-2860
americas@oldhamgas.com
ASIA PACIFIC
Tel: +86-21-3127-6373
Fax: +86-21-3127-6365
sales@oldhamgas.com
EUROPE
Tel: +33-321-608-080
Fax: +33-321-608-000
info@oldhamgas.com
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising