Skid Source B

Skid Source B
GRUNDFOS INSTRUCTIONS
motralec
4 rue Lavoisier . ZA Lavoisier . 95223 HERBLAY CEDEX
Tel. : 01.39.97.65.10 / Fax. : 01.39.97.68.48
Demande de prix / e-mail : service-commercial@motralec.com
Skid Source B
www.motralec.com
Groupes moto-pompes à moteur diesel de
protection incendie
Notice d’installation et d’entretien
Skid Source B
Grundfos instructions
Déclaration de conformité
Nous Grundfos déclarons sous notre seule responsabilité que les produits Skid Source B,
auxquels se réfère cette déclaration sont conformes aux Directives du Conseil
concernant le rapprochement des législations des Etats membres CEE relatives à:
- Machines (98/37CEE).
- Compatibilté électromagnétique (89/336/CEE)
- Matériel électrique destiné à employer dans certaines limites de tension
(73/23/CEE, 93/68)
Truccazzano, 31 Mars 2004
André Minnerath
(Regional Managing Director)
2
Skid Source B
Grundfos instructions
Sommaire
Page
1.
2.
3.
4.
5.
Description générale
Documentation supplémentaire
Sécurité
Condition de fonctionnement
Caractéristiques techniques
4
4
4
4
5
5.1.
5.1.1.
Pompe
Moteur diesel
5
5
6.
7.
8.
9.
Vérifications préliminaires
Livraison et manutention
Stockage
Installation groupe diesel
5
5
5
6
9.1.
9.2.
9.3.
9.4.
9.5.
9.6.
9.7.
9.8.
9.8.1.
9.8.2.
9.9.
9.10.
9.11.
9.12.
9.13.
Lieu
6
Fondation
6
L’extraction des gaz d’échappement
6
Contre pression dans l’échappement
6
Tuyauteries
6
Instrument de mesure
6
Branchement électrique
7
Câblages de l’armoire de commande
7
Courant continu 12 ou 24 V
7
Courrant alternatif
7
Version en charge
7
Version en aspiration
7
Raccordement du système de refroidissement
moteur
7
Alignement
8
Batteries
8
10.
Armoire de commande.
10.1.
10.2.
10.3.
Légende des composants sur l’armoire
9
Description générale
10
Fonctions et dispositifs principaux de
l’armoire
10
Caractéristiques techniques
10
Tension d’alimentation
10
Chargeurs
10
Avertisseur sonore
10
Modalité de fonctionnement
11
Fonctionnement de l’armoire en automatique11
Fonctionnement de l’armoire en manuel
11
Contrôle de la tension des batteries
11
Contrôle de l’intensité des batteries
11
Méthode de contrôle de la charge alternée 11
Reset des alarmes
11
Arrêt alarme sonore
11
Test des LEDS
11
Allumage réchauffeur moteur diesel
11
Démarrage d’urgence du moteur diesel
11
Arrêt du moteur diesel
11
Description des signalisations sur façade
armoire
12
Description des signalisations
12
Alimentation de l’armoire
12
Contrôle tension du réseau
12
Moteur en marche
12
Alarme batterie 1 et 2
12
Batterie 1 ou 2 en charge
12
Alarme chargeur 1 et 2
12
10.4.
10.4.1.
10.4.2.
10.4.3.
10.5.
10.5.1.
10.5.2.
10.5.3.
10.5.4.
10.5.5.
10.5.6.
10.5.7.
10.5.8.
10.5.9.
10.5.10.
10.5.11.
10.6.
10.7.
10.7.1.
10.7.2.
10.7.3.
10.7.4.
10.7.5.
10.7.6.
9
10.7.7.
10.7.8.
10.7.9.
10.7.10.
10.7.11.
10.7.12.
10.7.13.
10.7.14.
10.7.15.
10.7.16.
10.7.17.
10.7.18.
10.7.19.
10.7.20.
10.7.21.
10.8.
Sélecteurs pressostat 1 et 2
Démarrage par les pressostats 1 et 2
Contrôle branchement pressostats 1 et 2
Contrôle branchement bobine démarreur
Alarme non démarrage
Alarme température eau moteur
Contrôle niveau eau moteur
Contrôle niveau réservoir d’eau de reprise
Contrôle niveau réservoir d’amorçage
Contrôle pression huile moteur
Contrôle niveau carburant
Contrôle filtre eau encrassé
Contrôle chauffage eau moteur
Contrôle température ambiante
Contrôle aération local
Description des relais
13
13
13
13
13
13
13
13
14
14
14
14
14
14
14
15
11.
Mise en route et fonctionne-ment
15
11.1.
11.2.
11.3.
11.4.
11.5.
11.6.
Vérification avant mise en service
15
Amorçage
15
Refroidissement moteur
15
Carburant
15
Contrôle niveau d’huile
15
Remplissage de liquide de refroidissement du
moteur
16
Démarrage du moteur
16
Procédure d’arrêt du moteur
16
Procédure pour le premier démarrage du
groupe
16
Procédure pour ajuster les performances.
17
Vérification avec les sélecteurs pressostat en
position AUTO
17
11.7.
11.8.
11.9.
11.9.1.
11.9.2.
12.
Maintenance
18
12.1.
12.2.
12.3.
Presse-étoupe (arbre pompe)
Refroidissement moteur
Autre part
18
18
18
13.
14.
15.
Dispositions
Tableau recherches pannes électriques
Tableau recherches pannes incidents
mécaniques / hydrauliques
Vue en coupe et nomenclature de la
pompe
18
19
16.
16.1.
16.2.
20
21
Pompes NK 80 - 315, NK 100 - 315, NK 125 315, NK 150 – 315 NK 80 - 400, NK 100 - 400,
NK 125 - 400, NK 150 – 400
21
Pompe NK 200 - 400, NK 200 - 500, NK 250 500
22
3
Skid Source B
Grundfos instructions
1.
Description générale
Cette notice s’applique de groupes moto-pompes à
moteur diesel de protection incendie avec pompes NK .
Les instructions de sécurité mentionnées dans ce manuel
fourni avec le groupe moto-pompe doivent être
strictement respectées .
Ce manuel d’instructions doit être disponible à tout
moment sur le lieu de l’installation du groupe motopompe.
Avant d’engager les procédures d’installation, il faut
étudier la notice de mise en route et d’entretien.
L’installation et l’utilisation doivent être conformes aux
réglementations en vigueur.
Le groupe moto-pompe est testée par le fabriquant et la
vitesse du groupe moto-pompe est réglé en usine pour
donner les caractéristiques demandées à la commande.
La division Industrie GRUNDFOS est à votre disposition
pour tout renseignement complémentaire à l’adresse
suivante :
POMPES GRUNDFOS DISTRIBUTION
Division : INDUSTRIE
57 rue de Malacombe
Parc d’Activités de Chesnes
38290 ST QUENTIN FALLAVIER
Tél : 04 74 82 15 15
Fax : 04 74 82 15 82
2.
Documentation supplémentaire
La documentation suivante est fournie en standard pour
la mise en service du groupe source B .
•
Schéma électrique de l’armoire
•
Manuel d'utilisation et d'entretien du moteur diesel
3.
Sécurité
Tout intervenant sur les groupes moto-pompe devra être
dûment qualifié, c’est à dire qu’il devra au préalable
suivre une formation sur l’utilisation du groupe motopompe et de l’environnement de la machine.
Celle ci sera assurée soit par le constructeur, soit par le
revendeur.
L’utilisateur final devra en outre s’assurer que son
personnel respecte toutes les modalités définies et
conformes au manuel d’instructions livré avec le groupe
moto-pompe.
Dans le cas du non respect des instructions d’utilisation
de la machine et de son environnement, la garantie du
groupe serait immédiatement caduque.
L’utilisation de vêtement de sécurité (casque, gant de
protection, chaussure de sécurité) est obligatoire sur tous
les sites.
Ne jamais dépasser les limites d’utilisation de l’ensemble
groupe moto-pompe diesel ( débit, pression, température,
pollution causée par la libération de substances
dangereuses), décrite dans cette notice.
Le non-respect des consignes définies, pourraient
engendrer la détérioration du matériel, ou des dommages
corporels.
4
Toutes les modifications techniques sur le groupe motopompe ne pourront être effectuées au préalable qu’avec
l’accord écrit du constructeur.
L’utilisation de pièces
de rechange d’origine est
fortement conseillées pour la longévité du groupe .
L’utilisation de pièces de provenance diverse dégage
Grundfos de toutes responsabilités .
4.
Condition de fonctionnement
Pression de
fonctionnement
Pression d’entrée max.
Courbes
Température max. du
liquide
Liquide pompé
NPSH de la pompe
10 bars pression maximum
fourni par la pompe
4 bar
En accord avec la norme ISO
9906 A
120 °C
Liquide pompé doit être
propre, non agressif, non
explosif ne contenant pas de
particules et de fibres. Le
liquide ne doit pas causer de
dommage mécanique ou
chimique.
En accord avec la règle R1 de
la norme APSAD.
Skid Source B
Grundfos instructions
5.
Caractéristiques techniques
La sélection de la pompe et le facteur de sécurité du
moteur en accord avec la norme.
L’armoire de commande et de contrôle est conforme aux
normes en vigueur concernant des système d’ extinction
automatique à l’eau
5.1.
Livraison et manutention
Utiliser les moyens appropriés et adéquates pour toutes
manutentions, tout en respectant les consignes de
sécurité.
Pompes seule
Pompe
Pompe centrifuge monocellulaire horizontale non autoamorçante avec orifice d’aspiration axiale, orifice de
refoulement radial et arbre horizontal.
Les dimensions et performances des pompes NK
conformes à la norme EN 733 10 bars
Les brides d’aspiration et de refoulement sont en accord
avec la norme EN 1092-2 PN 10 ou 16.
Toutes les pompes sont équilibrées dynamiquement
suivant la norme ISO 1940 class 6.3
A la demande du client, le diamètre de la roue peut être
rogné afin d’obtenir un point de fonctionnement
spécifique.
Ceci signifie que le diamètre réel de la roue peut être
différent de ceux indiqués dans les catalogues
techniques.
Les courbes s’appliquent au pompage d’eau à une
température de plus 20° C ( non aérée).
Les courbes sont tracées avec une viscosité cinématique
de 1 mm2/s.
NPSH : les courbes indiquent des valeurs moyennes
mesurées dans les mêmes conditions que les courbes de
performances.
Les pompes ont été sélectionnées selon la norme en
vigueur sur les installations incendie .
Matériau de la roue : bronze
Pompe avec étanchéité tresse
Pression de refoulement maximum : 10 bars
5.1.1.
Moteur diesel
La puissance moteur est sélectionné avec la courbe de
puissance testée suivant la spécification de la norme ISO
3046.
Le refroidissement moteur se fait par un échangeur eau /
eau
Le réservoir à gasoil est dimensionné suivant la norme
APSAD pour pouvoir assurer un fonctionnement du
moteur de 3 heures minimum au point de
fonctionnement.
6.
7.
Vérifications préliminaires
Groupe motopompe
8.
Stockage
La groupe doit être entreposée dans un lieu sec, bien
ventilé et hors gel.
Ne pas enlever les obturateurs bouchant les orifices
d’aspiration et de refoulement de la pompe.
Avant la première mise en service bien vérifier :
•
que le surpresseur est bien conforme à la commande
et qu’aucun accessoires ne soient oubliés
•
que l’emballage ne soit pas endommagé
•
que la tension du groupe soit la même que la
tension du secteur .
Les locaux ou le surpresseur sera installé devront tenir
compte de plusieurs paramètres :
•
que les dimensions des locaux soient assez grandes
pour pouvoir installé le groupe
•
que le volume soit nécessaire pour la circulation
d’air
5
Skid Source B
Grundfos instructions
9.
9.1.
Installation groupe diesel
Lieu
Le groupe moto-pompe devra être installé dans un local
sec ventilé et hors gel le plus prêt possible de la bâche
afin de limiter au maximum la longueur de tuyauterie
d’aspiration.
Gardez un espace libre autour du groupe pour faciliter les
contrôles et sa maintenance.
9.2.
Fondation
Le groupe moto-pompe diesel devra être installé sur un
massif béton, suffisamment dimensionné pour recevoir
celui-ci.
Les dimensions du massif béton ou support (assise en
acier) devront être supérieures aux dimensions du groupe
moto-pompe.
L’assise devra être suffisamment épaisse afin de
supporter le groupe moto-pompe diesel, et également
d’une excellente platitude pour éviter toute déformation
du châssis moto-pompe et du désalignement de celui-ci.
L’armoire devra être désolidarisée du châssis moteur et
fixe au sol afin de limiter les vibrations
La fixation au sol du groupe moto-pompe et de l’armoire
se fera à l’aide de goujons d’encrage, suffisamment
dimensionnés et respectant les diamètres de perçage des
trous se trouvant sur le châssis métallique.
9.3.
L’extraction des gaz d’échappement
Pendant le fonctionnement du groupe moto-pompe le
moteur émet des gaz d’échappement.
Ces gaz doivent être évacués du local par un conduit
d’échappement.
Les quelques critères à considérer pour l’installation de
l’échappement sont indiqués ci-dessous.
La tuyauterie d’échappement doit être installée de façon
a permettre aux fumées d’être envoyées directement
dehors ou au travers d’une cheminée suivant la
réglementation en vigueur sur le lieu de l’installation.
Les sorties d’échappement devront être protégés des
intempéries.
La sortie des gaz d’échappement devra être dirigé de
façon à ne causer aucune nuisance sonore ni dommage
sur les bâtiments .
Le diamètre du conduit d’échappement est étroitement
lié à sa longueur et à son profil.
Le conduit d’échappement doit être isolé et protégé par
des matières ininflammable afin que les températures
atteintes en surface ne soient pas suffisantes pour causer
de graves brûlures en cas de contact accidentel.
Chaque installateur devra prendre les précautions
nécessaires pour s’assurer que les gaz évacués dans l’air
soient conformes aux réglementations en vigueurs sur le
lieu de l’installation en utilisant les filtres nécessaires ( ou
autres ).
9.4.
Contre pression dans l’échappement
Comme indiqué précédemment les gaz d’échappement
doivent être évacués du local moteur ce qui veut dire que
la longueur d’échappement dépendra du groupe..
Les causes d’une contre pression dans l’échappement
moteur.
6
Si la contre pression est trop importante l’évacuation des
gaz d’échappement sera difficile et réduira le rendement
moteur et augmentera la consommation de gasoil.
Après avoir pris toutes les précautions requises pour
évacuer les gaz d’échappement dans les meilleures
conditions possible il est nécessaire de vérifier la contre
pression en la mesurant dans les conditions de
fonctionnement suivantes :
•
avec le système d’évacuation des fumées installé du
local (vantelles)
•
après une période de monté en température du
moteur
•
à pleine charge
•
à la vitesse moteur maximum permise pour ce
groupe moto-pompe.
La valeur trouvée dans ces conditions ne doit pas
dépasser la valeur maximale recommandée par le
fabricant du moteur.
9.5.
Tuyauteries
Les tuyauteries doivent être correctement supportées
aussi prés que possible de la pompe à la fois côté
aspiration et côté refoulement.
Les tuyauteries doivent se présenter en ligne avec les
brides de la pompe afin de n’exercer aucune contrainte
qui pourrait endommager le bon fonctionnement du
groupe moto-pompe diesel ( désalignement pompe,
échauffement roulement, usure prématurée de
l’accouplement, désamorçage pompe etc.…).
Installer les tuyauteries de sorte que les poches d’air
soient évitées surtout du côté aspiration de la pompe.
Ne faire aucun coude à angle droit à proximité de la bride
d’aspiration.
9.6.
Instrument de mesure
Pour
assurer
une
surveillance
continue
du
fonctionnement du groupe moto-pompe, il est
recommandé d’installer
•
un manomètre (du côté du refoulement) à bain de
glycérine
•
un manovacuomètre (côté aspiration)
•
un débitmètre.
Monter ces appareils sur les conduites d’aspiration et de
refoulement.
N’ouvrir les robinets que pour contrôler la pression.
Skid Source B
Grundfos instructions
9.7.
Branchement électrique
Le branchement électrique devra être réalisé par un
électricien agréé en fonction des réglementations locales
en vigueur.
Les branchements électriques devront être conformes au
schéma de branchement électrique figurant à l’intérieur
de l’armoire de commande.
9.8.
Câblages de l’armoire de commande
9.8.1.
Courant continu 12 ou 24 V
Fils utilisés : section 1 – 1,5 mm² N07V-K Couleur : bleu,
numérotés selon schéma aux deux extrémités
9.8.2.
Courrant alternatif
Fils utilisés : section 1 – 1,5 mm² N07V-K Couleurs : noir
et bleu, numérotés selon schéma aux deux extrémités
Il s’agit des circuits d’entrée, d’alimentation du
réchauffeur, du chargeur et du ventilateur du local, tout
en monophasé 230 V.
Les circuits de terre sont réalisés avec un fil de 1,5 mm²
N07V-K Couleur : jaune-vert.
9.9.
Version en charge
Vannes d’aspiration DN en fonction de la conduite
d’aspiration.
Vannes à passage direct.
9.10.
9.11.
Raccordement du système de
refroidissement moteur
Pour son refroidissement le moteur est équipé d’un
échangeur eau / eau
Le système est fait selon la norme avec deux circuits
différents.
•
un circuit équipé d’une vanne hydraulique qui
s’ouvre dès que le moteur démarre
•
d’un by-pass avec une vanne manuelle.
Le circuit primaire de l’échangeur est raccordé au réseau
d’eau et la circulation se fait dès que le moteur démarre
(exemple : raccorder le circuit entre le refoulement de la
pompe et avant le clapet de non retour installé au
refoulement ).
Le refoulement de l’échangeur est équipé d’un tuyau aux
dimensions adéquates.
L’écoulement de l’eau à la sortie de l’échangeur doit être
visible afin de faciliter la vérification d’une bonne
circulation.
Version en aspiration
Clapet de pied correctement dimensionné afin d’éviter
tout battement du clapet.
Dimensionnement conduite aspiration en adéquation
avec le débit prescrit.
Immersion suffisante du clapet de pied.
7
Skid Source B
Grundfos instructions
9.12.
Alignement
9.13.
Ces opérations sont effectuées exclusivement par le
technicien qualifié GRUNDFOS
Les groupes moto-pompes sont préalablement alignés en
nos ateliers.
Contrôler tout d’abord si la pompe n’a subi aucun
dommage pendant le transport.
Placer les goujons de la fondations sans les serrer dans les
trous du châssis.
Contrôler l’alignement :
D’un niveau, d’une règle, d’un comparateur
Tolérances admissibles sur l’accouplement
moteur IVECO
Tolérances
Côte C
Distance (mm)
Côte A
Tolérance radiale (mm)
Côte B
Tolérance angulaire
8031
I 40
8041
I 40
8061
I 40
8061
SI 40
0,6
0,6
0,6
0,6
0,3
0,3
0,3
0,3
46’
46’
46’
46’
moteur IVECO
Tolérances
Côte C
Distance (mm)
Côte A
Tolérance Radiale (mm)
Côte B
Tolérance angulaire
8061
SRI 40
8061
SRI 41
8210
SRI 40
8281
SRI40
0,6
0,6
0,71
0,75
0,3
0,3
0,4
0,6
46’
1°15’
1°15’
1°30’
L’alignement pompe-moteur est contrôlé à l’aide d’une
règle ou d’un comparateur.
Répéter cette procédure sur la circonférence à 90°.
Si une correction est nécessaire à cause d’un décalage
radial ou angulaire faire l’alignement avec un pied à
coulisse ou jauges d’épaisseur.
Il faut toujours vérifier l’alignement après serrage des
boulons d’encrage et montage des tuyauteries (sinon
risque de détérioration de l’accouplement, des
roulements sur la pompe et du moteur thermique).
Une fois l’alignement terminé, remonter le protège
accouplement comme prescrit.
Par sécurité et conformément aux normes CE, le protège
accouplement doit toujours être installé lorsque le
groupe fonctionne.
8
U
Batteries
L’électrolyte est un liquide à base d’acide
sulfurique.
Lors de la manipulation prévoir des protections
appropriées en évitant tout contact avec la
peau ou les vêtements.
Le groupe moto-pompe est livré avec batteries sèches.
L’électrolyte est livres par Grundfos séparément dans des
bidons plastiques.
Avant la première mise en service préparer les batteries.
Verser l’électrolyte dans les batteries jusqu’au niveau
nécessaire et les mettre en charge.
Une étiquette placée dans le panneau de commande
indiquera les caractéristiques des batteries.
Les batteries doivent être uniquement utilisées pour
l’alimentation du groupe moto-pompe diesel et ne
doivent en aucun cas être utilisées pour d’autres besoins.
Skid Source B
Grundfos instructions
10. Armoire de commande.
L’armoire de commande et de contrôle est conforme aux normes en vigueur concernant les système d’ extinction
automatique à l’eau
L’armoire de commande est testée une première fois armoire seule et une seconde fois avec l’essai du groupe motopompe
10.1.
Légende des composants sur l’armoire
Composant sur la porte et sur la coté droit de l’armoire
réf.
Composant
réf.
PA1
PV
PA2
A11
S1
S7
S8
S5
S4
ampèremètre batterie 1
voltmètre tensione batterie
ampèremètre batterie 2
carte électronique LED
sélecteur voltmètre
sélecteur à clé pressostat 1
sélecteur à clé pressostat 2
sélecteur à clé reset alarmes
bouton arrêt alarme sonore
S12
S3
S2
A2
A3
A1
A4
A7
Q1
S6
button test lamps
34
Composant
sélecteur mise en marche réchauffeur
bouton démarrage d’urgence avec batterie 1
bouton démarrage d’urgence avec batterie 2
manomètre pression d’huile
thermomètre température d’eau
compte-tours
niveau gasoil
compteur horaire
interrupteur général
gaine en plastique pour les clés du tableau avec
verre à briser
9
Skid Source B
Grundfos instructions
10.2.
Description générale
La carte électronique de contrôle est alimentée par les
deux batteries du groupe motopompe, même lorsque
l’interrupteur général du tableau est sur la position 0.
Les LEDS sur la porte permettent la visualisation de l’état
et la signalisation d’éventuelles alarmes du système.
L’appareillage permet de faire démarrer la motopompe
manuellement directement depuis l’armoire, ou en
automatique, par les pressostats 1 et 2.
Lorsqu’une demande de démarrage a lieu, le système
effectue 4 tentatives de démarrage du moteur en les
alternant sur les 2 batteries, jusqu’à ce que le moteur se
mette en marche.
Pour arrêter le moteur, il est nécessaire d’agir sur la
commande mécanique d’arrêt moteur.
Au moyen de deux chargeurs électroniques, l’armoire
assure le maintien des batteries dans un état de pleine
charge sans risque de les endommager.
10.3.
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
10
Fonctions et dispositifs principaux de
l’armoire
Démarrage manuel par clé pour chaque
automatisme.
Démarrage automatique par pressostats (chute de
pression sur la ligne hydraulique).
2 sélecteurs à clé avec lampe et signal à distance de
position (clé amovible uniquement en automatique).
Démarrage intermittent du moteur et blocage de la
séquence si le moteur ne démarre pas au bout de 4
tentatives.
Permutation automatique des batteries après la
première tentative.
Alarme sonore avec signal à distance sur bornier.
Permutation automatique de batterie en cas de
chute de tension sur celle utilisée (alarme sonore +
alarme à distance).
1 chargeur pour la charge rapide et en secours pour
chaque batterie.
1 manomètre pression d’huile moteur.
1 thermomètre de température d’eau moteur.
1 compte-tours moteur.
1 compteur horaire (temps de fonctionnement
moteur).
1 indicateur de niveau carburant.
2 ampèremètres courant de charge (un par batterie).
1 voltmètre à sélecteur pour la vérification de la
tension batterie (une à la fois).
1 bouton de test lampes.
1 sélecteur à clé pour reset alarmes.
1 bouton d’arrêt alarme sonore.
2 boutons de marche d’urgence diesel (action directe
sur les relais de démarrage).
1 bornier pour le branchement des dispositifs de
commande et de contrôle extérieurs à l’armoire.
•
•
•
1 carte électronique LED d’alarme et de
fonctionnement sur la porte extérieure.
1 carte électronique pour les fonctions de contrôle à
l’intérieur de l’armoire.
1 bornier pour le branchement des alarmes externes.
10.4.
Caractéristiques techniques
10.4.1.
Tension d’alimentation
Le système choisi est un système monophasé 230 V +
terre - 50 Hz, car plusieurs dispositifs du groupe moto
pompe, comme la résistance de chauffage ou les
ventilateurs du local, sont construits avec cette tension.
Si cette tension n’est pas disponible, il est possible
d’installer à l’extérieur de l’armoire un transformateur
par exemple 400/230 V monophasé 1.500 VA. Ce
transformateur devra posséder ses propres protections
électriques et mécaniques.
10.4.2.
Chargeurs
Les chargeurs sont conformes à la directive européenne
89/336 CEE (EN50081-2 et EN50082-2).
•
Alimentation : 230 VCA
•
Tension de charge mesurée sur la batterie : 13,2 V
(Batteries 12 V) – 26,4 V (Batteries 24 V).
Le chargeur maintient les batteries dans un état de pleine
charge
Une seule batterie est toujours en charge à intervalles de
24 heures.
La mise sous tension des chargeurs est alternée par la
carte de contrôle (Réf. A10) qui effectue la permutation
toutes les 24 heures.
Il est possible de commuter les chargeurs à l’aide du
bouton présent sur la carte électronique, portant le sigle
“CHANGE CHARGEUR”.
L’efficacité des batteries est vérifiée lorsqu’elles ne sont
pas en charge.
Les chargeurs sont entièrement automatiques à réglage
électronique et à limitation automatique du courant de
charge à la valeur nominale.
Le dispositif de réglage garantit pour les batteries 12V au
plomb une tension maximale de 13,2-13,3 V (26,4-26,6 V
pour les batteries de 24 V)
2 LED de signalisation sont présentes sur chaque
chargeur :
•
une LED verte appareil sous tension et chargeur en
service
•
une LED rouge d’alarme chargeur en panne ou en
protection
10.4.3.
Avertisseur sonore
•
Alimentation : de 3 V à 24 VCC.
•
Puissance sonore : 95 dB à 1 m.
Skid Source B
Grundfos instructions
10.5.
Modalité de fonctionnement
10.5.1.
Fonctionnement de l’armoire en automatique
Les 2 commutateurs à clé à 3 positions “ AUTO-0-MANU”
sont en position “AUTO”
Se rappeler que :
•
le commutateur 1 correspond à la ligne pressostatique n° 1
•
le commutateur 2 correspond à la ligne pressostatique n° 2
La pression tombe :
•
le pressostat 1 s’ouvre et enclenche immédiatement
le processus de démarrage du diesel, ou
le
pressostat 2 s’ouvre et enclenche immédiatement le
processus de démarrage du diesel.
•
Les relais de démarrage extérieurs se ferment tour à
tour pour démarrer le moteur diesel conformément
au programme.
A)
Démarrage pendant les 4 tentatives
Ce démarrage provoque l’arrêt immédiat de la séquence
et excite les relais de signal à distance de moteur en
marche et :
•
la LED verte MARCHE MOTEUR s’allume
•
la LED verte DEMARRAGE PAR PRESSOSTAT 1
s’allume si c’est le pressostat 1 qui a enchanté la
séquence de démarrage ou la LED verte DEMARRAGE
PAR PRESSOSTAT 2 s’allume si c’est le pressostat 2
qui a enclenché la séquence de démarrage .
B)
Le diesel ne démarre pas pendant les 4
tentatives de démarrage
Nous aurons par conséquent :
•
l’allumage de la DEL rouge “NON-DEMARRAGE” +
signal sonore + excitation relais
“NONDEMARRAGE”.
10.5.2.
Fonctionnement de l’armoire en manuel
Le commutateur à clé à 3 positions “ AUTO-0-MANU” du
pressostat 1 en position MANU permet d’enclencher la
séquence de démarrage.
De même, le commutateur à clé à 3 positions “ AUTO-0MANU” du pressostat 2 en position MANU permet
d’enclencher la séquence de démarrage.
10.5.3.
Contrôle de la tension des batteries
La mise sous tension des chargeurs est alternée par la
carte de contrôle (Réf. A10) qui effectue la permutation
toutes les 24 heures.
Le contrôle de la tension batterie s’effectue en actionnant
le sélecteur (Réf. S1) sur la position batt. 1 ou batt. 2 et en
lisant la valeur sur le voltmètre (Réf. PV).
Nous rappelons qu’il n’est possible de lire la vraie valeur
de la tension batterie que si la batterie n’est pas en
charge; par conséquent, vérifier en contrôlant la LED
CHARGE BATTERIES quelle batterie n’est pas en charge
avant de procéder à la lecture de la tension.
Pour contrôler la seconde batterie, permuter les
chargeurs selon la procédure indiquée dans le tableau
électrique.
Le tableau ci-dessous indique les valeurs de tension
relatives à l’état de charge d’une batterie 12V (les valeurs
relatives aux batteries de 24 V sont indiquées entre
parenthèses).
Tension mesurée
<12 V (< 24 V)
12,6 V (25,2 V)
12,9 V (25,8 V)
13,2 V (26,4 V)
Pourcentage de charge
0%
60%
80%
100%
10.5.4.
Contrôle de l’intensité des batteries
Contrôler l’intensité des batteries à l’aide des
ampèremètres prévus à cet effet (Réf. PA1 et PA2).
10.5.5.
Méthode de contrôle de la charge alternée
La mise sous tension des chargeurs est alternée par la
carte de contrôle (Réf. A10) qui effectue la permutation
toutes les 24 heures.
La carte électronique contrôle continuellement la tension
des batteries.
Si la tension de la batterie qui n’est pas en charge est
inférieure à 80% ou supérieure à 110% de la valeur
nominale, la LED de “DEFAUT BATTERIE” 1 ou 2 sera
activée.
appuyer sur le bouton SW5 “CHANGE CHARGEUR” situé
sur la carte –A10.
vérifier en contrôlant les LEDS que la permutation des
chargeurs s’effectue.
contrôler l’heure à cet instant.
la permutation automatique des chargeurs s’effectuera
tous les jours à la même heure.
10.5.6.
Reset des alarmes
Actionner le sélecteur à clé (Réf. S5) “EFFACEMENT
DEFAUTS” pour réinitialiser les alarmes présentes.
Nous rappelons que le reset des alarmes ne peut
s’effectuer que si les défauts ne sont plus présents.
10.5.7.
Arrêt alarme sonore
Appuyer sur le bouton (Réf. S4) “ARRET SIGNAL SONORE”
pour arrêter l’alarme sonore.
10.5.8.
Test des LEDS
Appuyer sur le bouton (Réf. S6) “TEST LAMPES” .
Toutes les LEDS de l’armoire doivent s’allumer.
10.5.9.
Allumage réchauffeur moteur diesel
Placer le sélecteur (Réf. S12) “RÉCHAUFFEUR” sur la
position MARCHE pour mettre en service le réchauffeur.
Lorsque ce sélecteur est en position ARRET, la LED alarme
“RÉCHAUFFEUR MOTEUR” est allumée.
10.5.10.
Démarrage d’urgence du moteur diesel
Appuyer sur le bouton rouge (Réf. S3) “DEMARRAGE
D’URGENCE BATTERIE 1” pour démarrer le moteur par la
batterie 1.
Ne pas le relâcher tant que le démarrage n’a pas eu lieu.
Appuyer sur le bouton rouge (Réf. S2) “DÉMARRAGE
D’URGENCE BATTERIE 2” pour démarrer le moteur par la
batterie 2.
Ne pas le relâcher tant que le démarrage n’a pas eu lieu.
10.5.11.
Arrêt du moteur diesel
Placer les 2 sélecteurs à clé (Réf. S7) “PRESSOSTAT 1” et
(Réf. S8) “PRESSOSTAT 2” sur la position “0”.
Tirer le levier d’arrêt qui se trouve près du moteur, jusqu’à
l’arrêt du moteur.
11
Skid Source B
Grundfos instructions
10.6.
Description des signalisations sur façade
armoire
ELECTRONIQUE SOUS LED verte : appareil sous tension
TENSION
MARCHE MOTEUR
LED verte : moteur en marche
MANQUE SECTEUR
LED jaune : absence
d’alimentation (temporisée à
180 s)
DEFAUT BATTERIE 1
LED jaune : batterie 1 inefficace
DEFAUT BATTERIE 2
LED jaune : batterie 2 inefficace
CHARGE BATTERIE 1
LED verte : batterie 1 sous charge
CHARGE BATTERIE 2
LED verte : batterie 2 sous charge
DEFAUT
LED jaune : charge-batterie 1
endommagé
CHARGEUR 1
DEFAUT
CHARGEUR 2
DEMARRAGE PAR
PRESSOSTAT 1
DEMARRAGE PAR
PRESSOSTAT 2
POSITION AUTO
PRESSOSTAT 1
POSITION AUTO
PRESSOSTAT
POSITION NON AUTO
PRESS 1
LED jaune : charge-batterie 2
endommagé
LED verte : démarrage par le
pressostat 1
LED jaune : démarrage par le
pressostat 2
LED verte : attente de démarrage
automatique par le pressostat 1
LED verte : attente de démarrage
automatique par le pressostat 2
LED rouge : position mode
manuel ou arrêt du sélecteur
pressostat 1
POSITION NON AUTO LED rouge : position mode
PRESSOSTAT 2
manuel ou arrêt du sélecteur
pressostat 2
DEFAUT LIGNE
LED rouge : anomalie branchePRESSOSTATIQUE 1
ment électrique pressostat 1
DEFAUT LIGNE
LED rouge : anomalie branchePRESSOSTATIQUE 2
ment électrique pressostat 2
LIAISON ARMOIRE
LED rouge : anomalie brancheDEMARREUR
ment bobine démarreur
NON DEMARRAGE
LED rouge : non démarrage
moteur
TEMPERATURE EAU
LED rouge: surchauffe eau
NIVEAU EAU
LED rouge : bas niveau eau
MOTEUR
moteur
NIVEAU RESERVOIR
LED rouge : bas niveau réservoir
REPRISE
de reprise
NIVEAU BAC
LED rouge : niveau bas bac
D’AMORCAGE
d’armorçage
PRESSION HUILE
LED rouge : basse pression
d’huile
NIVEAU GAS OIL
LED rouge : réserve carburant
LED rouge : filtre à eau encrassé
COLMATAGE FILTRE
EAU
RECHAUFFAGE
LED rouge : préchauffage de
MOTEUR
l’eau moteur non disponible
TEMPERATURE LOCAL LED rouge : température local
SPRINKLER
trop basse
VENTELLES
LED rouge : aeration local non
D’AERATION
active
12
10.7.
Description des signalisations
10.7.1.
Alimentation de l’armoire
Quand l’armoire est alimentée par au moins une batterie,
la signalisation LED “ELECTRONIQUE SOUS TENSION” est
active.
10.7.2.
Contrôle tension du réseau
Quand la tension du réseau n’est pas présente pendant
un laps de temps de 180 secondes, la signalisation LED
“MANQUE SECTEUR” est activée, ainsi que, 20 secondes
plus tard, la signalisation à distance “DÉFAUT GÉNÉRAL”.
Le rétablissement de cette condition s’effectue
automatiquement dès le retour de la tension de réseau
10.7.3.
Moteur en marche
Quand le moteur est en marche, la signalisation LED
“MARCHE MOTEUR” est activée, ainsi que la signalisation
à distance “MARCHE MOTEUR”.
10.7.4.
Alarme batterie 1 et 2
Quand la tension d’une des batteries n’est pas comprise
entre 9,6 V et 13,2 V pour une batterie de 12 V, et entre
19,2 V et 26,4 V pour une batterie de 24 V, pendant un
laps de temps supérieur à 30 secondes, la signalisation
LED “DEFAUT BATTERIE” correspondant à la batterie 1 ou
2 est activée.
Le test d’efficacité des batteries est effectué en
alternance quand la batterie n’est pas en charge.
Cette condition active la signalisation à distance “DÉFAUT
GÉNÉRAL”.
La signalisation à distance “DÉFAUT GÉNÉRAL” ne peut
pas être acquittée en agissant sur la touche
“EFFACEMENT DEFAUTS” que si l’alarme a disparue.
10.7.5.
Batterie 1 ou 2 en charge
Quand une batterie est en charge, la signalisation LED
“CHARGE BATTERIE” correspondant à la batterie 1 ou 2 est
activée.
10.7.6.
Alarme chargeur 1 et 2
Quand l’efficacité de l’un des deux chargeurs n’est pas
garanti,
la
signalisation
“DEFAUT
CHARGEUR”
correspondante au chargeur 1 ou 2 s’active.
Le test d’efficacité des chargeurs est effectué en
alternance quand la batterie est en charge.
Au cas où l’alarme chargeur de batterie serait causé par
un défaut d’alimentation l’alarme est activé après 180
secondes.
Cette condition active la signalisation à distance “DÉFAUT
GÉNÉRAL” et la sirène.
La sirène peut être arrêtée à tout moment avec le bouton
“ARRÊT SIRÈNE”.
L’action sur le bouton “EFFACEMENT DEFAUTS” quand
l’alarme est encore présente réactive la sirène.
La signalisation à distance “DÉFAUT GÉNÉRAL” ne peut
être acquittée en agissant sur le bouton “EFFACEMENT
DEFAUTS” que lorsque l’alarme a disparue .
Grundfos instructions
10.7.7.
Sélecteurs pressostat 1 et 2
Quand le sélecteur relatif au pressostat 1 ou 2 est en
position “ARRET” ou “MANU”, la signalisation LED
“POSITION NON AUTO” relative au pressostat 1 ou 2 est
active, ainsi que la signalisation à distance “NON
AUTOMATIQUE”.
Quand le sélecteur relatif au pressostat 1 ou 2 est en
position “AUTO”, la signalisation LED “POSITION AUTO”
relative au pressostat 1 ou 2 est active.
Quand les deux sélecteurs sont en position “AUTO”, la
signalisation à distance “NON AUTOMATIQUE” est
désactivée.
En cas d’anomalie sur les contacts des sélecteurs, la
signalisation LED “POSITION NON AUTO” relative au
pressostat 1 ou 2 clignote.
Quand un des sélecteurs est en position “MANU”, le
moteur démarre instantanément.
Quand les sélecteurs sont en position “AUTO”, l’appareil
est en attente d’une demande de démarrage par les
pressostats 1 ou 2.
Si le moteur est arrêté alors qu’un des sélecteurs est en
condition de demande de démarrage, le moteur démarre
après une attente de 3 secondes.
Pour arrêter le moteur, il est nécessaire de mettre les
deux sélecteurs sur la position “ARRET”.
10.7.8.
Démarrage par les pressostats 1 et 2
Quand un démarrage par les pressostats 1 ou 2 est
demandé lorsque le moteur est en marche, la
signalisation LED “DÉMARRAGE PAR” relative au
pressostat 1 ou 2 est activée.
10.7.9.
Contrôle branchement pressostats 1 et 2
Quand le branchement électrique correct de l’un des
pressostats n’est pas garanti, la signalisation LED
“DEFAUT LIGNE PRESSOSTATIQUE” correspondant au
pressostat 1 ou 2 est activée.
Cette condition active la signalisation à distance “DEFAUT
GENERAL” et la sirène.
La sirène peut être désactivée à tout moment en
appuyant sur le bouton “ARRÊT SIRÈNE”.
Une action sur le bouton “EFFACEMENT DEFAUTS”
lorsque l’alarme est encore présente réactive la sirène.
La signalisation à distance “DÉFAUT GÉNÉRAL” ne peut
être désactivée en agissant sur le bouton “EFFACEMENT
DÉFAUTS” que quand l’alarme a cessé et quand les deux
sélecteurs sont en position “ARRÊT”.
Ne pas oublier de remettre les deux sélecteurs en
position auto.
10.7.10. Contrôle branchement bobine démarreur
Quand le branchement électrique correct du relais du
démarreur n’est pas assuré, la signalisation LED “LIAISON
ARMOIRE DÉMARREUR” est activée.
Ce contrôle est neutralisé pendant 1 minute 30 secondes
après une tentative de démarrage.
Cette condition active la signalisation à distance “RISQUE
D’ÉCHEC” et la sirène.
La sirène peut être désactivée à tout moment en
appuyant sur le bouton “ARRÊT SIRÈNE”.
L’action sur le bouton “EFFACEMENT DÉFAUTS” quand
l’alarme persiste réactive la sirène.
La signalisation à distance “RISQUE D’ÉCHEC” ne peut être
désactivée en agissant sur le bouton “EFFACEMENT
DÉFAUTS” que quand l’alarme a cessé.
Skid Source B
10.7.11. Alarme non démarrage
Quand le moteur ne se met pas en marche, après avoir
effectué toutes les tentatives de démarrage, tant en
automatique qu’en manuel, la signalisation LED “NON
DÉMARRAGE” s’active.
Cette condition active la signalisation à distance “NON
DÉMARRAGE” et la sirène.
La sirène peut être désactivée à tout moment en
appuyant sur le bouton “ARRÊT SIRÈNE”.
L’action sur le bouton “EFFACEMENT DÉFAUTS” quand
l’alarme persiste réactive la sirène.
La signalisation à distance “NON DÉMARRAGE” ne peut
être désactivée en agissant sur le bouton “EFFACEMENT
DÉFAUTS” que quand les deux sélecteurs sont en position
“ARRÊT”.
10.7.12.
Alarme température eau moteur
Quand la température de l’eau du radiateur dépasse la
valeur admise, la LED “TEMPÉRATURE EAU” s’active.
Cette alarme n’est contrôlée que quand le moteur est en
marche 10 seconde après le démarrage.
Cette condition active la signalisation à distance “DÉFAUT
GÉNÉRAL” et la sirène.
La sirène peut être désactivée à tout moment en
appuyant sur le bouton “ARRÊT SIRÈNE”.
L’action sur le bouton “EFFACEMENT DÉFAUTS” quand
l’alarme persiste réactive la sirène.
La signalisation à distance “DÉFAUT GÉNÉRAL” ne peut
être désactivée en agissant sur le bouton “EFFACEMENT
DÉFAUTS” que lorsque l’alarme a cessé et quand les deux
sélecteurs sont en position “ARRÊT”.
10.7.13.
Contrôle niveau eau moteur
Quand le niveau d’eau de refroidissement du moteur
descend en-dessous de la valeur admise, la signalisation
LED “NIVEAU EAU MOTEUR” s’active.
Cette condition active la signalisation à distance “RISQUE
D’ÉCHEC” et la sirène.
La sirène peut être désactivée à tout moment en
appuyant sur le bouton “ARRÊT SIRÈNE”.
L’action sur le bouton “EFFACEMENT DÉFAUTS” quand
l’alarme persiste réactive la sirène.
La signalisation à distance “RISQUE D’ÉCHEC” ne peut être
désactivée en agissant sur le bouton “EFFACEMENT
DÉFAUTS” que lorsque l’alarme a cessé.
Lorsque la LED clignote, cela signifie que la ligne est soit
interrompue, à la masse, ou court circuit
10.7.14.
Contrôle niveau réservoir d’eau de reprise
Quand le niveau du réservoir de reprise descend endessous de la valeur admise, la signalisation LED “NIVEAU
RÉSERVOIR REPRISE” s’active.
Cette condition active la signalisation à distance “RISQUE
D’ÉCHEC” et la sirène.
La sirène peut être désactivée à tout moment en
appuyant sur le bouton “ARRÊT SIRÈNE”.
L’action sur le bouton “EFFACEMENT DÉFAUTS” quand
l’alarme persiste réactive la sirène.
La signalisation à distance “RISQUE D’ÉCHEC” ne peut être
désactivée en agissant sur le bouton “EFFACEMENT
DÉFAUTS” que lorsque l’alarme a cessé.
Lorsque la LED clignote, cela signifie que la ligne est soit
interrompue , à la masse, ou court circuit
13
Grundfos instructions
10.7.15.
Contrôle niveau réservoir d’amorçage
Quand le niveau du réservoir d’amorçage descend endessous de la valeur admise, la signalisation LED “NIVEAU
BAC AMORÇAGE” est activée.
Cette condition active la signalisation à distance “RISQUE
D’ÉCHEC”, la sirène et la séquence de démarrage moteur,
cette dernière uniquement si au moins un des sélecteurs
pressostats est en position AUTO.
La sirène peut être désactivée à tout moment en
appuyant sur le bouton “ARRÊT SIRÈNE”.
L’action sur le bouton “EFFACEMENT DÉFAUTS” quand
l’alarme persiste réactive la sirène.
Lorsque la LED clignote, cela signifie que la ligne est soit
interrompue, à la masse, ou court circuit
La signalisation à distance “DÉFAUT GÉNÉRAL” ne peut
être désactivée en agissant sur le bouton “EFFACEMENT
DÉFAUTS” que quand l’alarme a cessé et si les deux
sélecteurs sont en position “ARRÊT”.
10.7.16.
Contrôle pression huile moteur
Quand la pression de l’huile moteur n’est pas atteinte, la
signalisation LED “PRESSION HUILE” s’active.
Cette alarme est contrôlée uniquement quand le moteur
est en marche, 1 minute après le démarrage.
Cette condition active la signalisation à distance “DÉFAUT
GÉNÉRAL” et la sirène.
La sirène peut être désactivée à tout moment en
appuyant sur le bouton “ARRÊT SIRÈNE”.
L’action sur le bouton “EFFACEMENT DÉFAUTS” quand
l’alarme persiste réactive la sirène.
La signalisation à distance “DÉFAUT GÉNÉRAL” ne peut
être désactivée en agissant sur le bouton “EFFACEMENT
DÉFAUTS” que lorsque l’alarme a cessé et quand les deux
sélecteurs sont en position “ARRÊT”.
Lorsque la LED clignote, cela signifie que la ligne est soit
interrompue , à la masse, ou court circuit
10.7.17.
Contrôle niveau carburant
Quand le réservoir de carburant passe sur la réserve, la
signalisation LED “NIVEAU GASOIL” est activée.
Cette condition active la signalisation à distance “RISQUE
D’ÉCHEC” et la sirène.
La sirène peut être désactivée à tout moment en
appuyant sur le bouton “ARRÊT SIRÈNE”.
L’action sur le bouton “EFFACEMENT DÉFAUTS” quand
l’alarme persiste réactive la sirène.
La signalisation à distance “RISQUE D’ÉCHEC” ne peut être
désactivée en agissant sur le bouton“ EFFACEMENT
DÉFAUTS” que quand l’alarme a cessé.
Lorsque la LED clignote, cela signifie que la ligne est soit
interrompue , à la masse, ou court circuit
10.7.18.
Contrôle filtre eau encrassé
Quand le filtre de l’eau est encrassé, la signalisation LED
“COLMATAGE FILTRE EAU” s’active.
Cette condition active la signalisation à distance “RISQUE
D’ÉCHEC” et la sirène.
La sirène peut être désactivée à tout moment en
appuyant sur le bouton “ARRÊT SIRÈNE”.
L’action sur le bouton “EFFACEMENT DÉFAUTS” quand
l’alarme persiste réactive la sirène.
La signalisation à distance “RISQUE D’ÉCHEC” ne peut être
désactivée en agissant sur le bouton “EFFACEMENT
DÉFAUTS” que lorsque l’alarme a cessé.
14
Skid Source B
Lorsque la LED clignote, cela signifie que la ligne est soit
interrompue , à la masse, ou court circuit
10.7.19.
Contrôle chauffage eau moteur
Quand le dispositif de protection du système de
chauffage de l’eau du moteur intervient, la LED
“RÉCHAUFFAGE MOTEUR” s’active. Cette condition active
la signalisation à distance “DÉFAUT GÉNÉRAL” et la sirène.
La sirène peut être désactivée à tout moment en
appuyant sur le bouton “ARRÊT SIRÈNE”.
L’action sur le bouton “EFFACEMENT DÉFAUTS” quand
l’alarme persiste réactive la sirène.
La signalisation à distance “DÉFAUT GÉNÉRAL” ne peut
être désactivée en agissant sur le bouton “EFFACEMENT
DÉFAUTS” que lorsque l’alarme a cessé.
Lorsque la LED clignote, cela signifie que la ligne est soit
interrompue , à la masse, ou court circuit
10.7.20.
Contrôle température ambiante
Quand la température du local dans lequel se trouve
l’appareil descend en-dessous de 10°C, la signalisation
LED “TEMPÉRATURE LOCAL SPRINKLER” est activée. Cette
condition active la signalisation à distance “RISQUE
D’ÉCHEC”.
La signalisation à distance “RISQUE D’ÉCHEC” ne peut être
désactivée en agissant sur le bouton “EFFACEMENT
DÉFAUTS” que quand l’alarme a cessé.
Lorsque la LED clignote, cela signifie que la ligne est soit
interrompue , à la masse, ou court circuit
10.7.21.
Contrôle aération local
Quand le moteur est démarré, les vantelles d’aération
s’actionnent : si elles ne se sont pas ouvertes au bout de
10 secondes, la signalisation LED “VENTELLES
D’AÉRATION” est activée.
Cette condition active la signalisation à distance “ RISQUE
D’ÉCHEC”.
La signalisation à distance “RISQUE D’ÉCHEC” ne peut être
désactivée en agissant sur le bouton “EFFACEMENT
DÉFAUTS” que quand l’alarme a cessé et si les deux
sélecteurs sont en position “ARRÊT”.
Lorsque la LED clignote, cela signifie que la ligne vantelles
est soit interrompue , à la masse, ou soit que la ligne de
commande vantelles aération du disjoncteur est hors
circuit.
Cette condition active la signalisation à distance « RISQUE
D’ECHEC ». La signalisation à distance « RISQUE D’ECHEC
ne peut être désactivée qu’en agissant sur le bouton
EFFACEMEMT DEFAUTS que quand l’alarme a cessée et si
les deux sélecteurs sont en position ARRET.
Skid Source B
Grundfos instructions
10.8.
Description des relais
CHARGEUR 1
CHARGEUR 2
MOTEUR VENTELLE
RENVOI MARCHE
MOTEUR
RENVOI NON
DÉMARRAGE
PRÉCHAUFFAGE
AUX.
COMPTEUR HORAIRE
DÉMARRAGE 1
BATTERIE 1
DÉMARRAGE 1
BATTERIE 2
RENVOI RISQUE
D’ÉCHEC
RENVOI DÉFAUT
GÉNÉRAL
DÉMARRAGE 2
BATTERIE 1
DÉMARRAGE 2
BATTERIE 2
SIGNAL SONORE
RENVOI NON
AUTOMATIQUE
relais K1 : charge-batteries 1.
relais K2 : charge-batteries 2.
relais K3 : aération local.
relais K4 : signalisation à
distance de moteur en marche.
relais K5 : signalisation à
distance de non-démarrage
moteur.
relais K6 : préchauffage eau
moteur
relais K7 : auxiliaire.
relais K8 : compteur horaire.
relais K9 : premier démarrage
par la batterie 1.
relais K10 : premier démarrage
par la batterie 2.
relais K11 : signalisation à
distance de pré-alarme.
relais K12 : signalisation à
distance d’alarme générale
(désexcité en condition
d’alarme)
Relais K13 : deuxième
démarrage par la batterie 1.
Relais K14 : deuxième
démarrage par la batterie 2.
Relais K15 : alarme sonore.
Relais K16 : signalisation à
distance non en automatique.
U
11.1.
Ne pas appuyer sur le bouton de démarrage
d’urgence présent sur l’armoire pendant le
fonctionnement du moteur.
Vérification avant mise en service
Avant d’aller sur le site il nécessaire de vérifier avec le
client si les opérations suivantes ont bien été effectuées.
Vérifiez que le groupe moto-pompe soit correctement
installé et que les tuyauteries soient raccordées.
S'assurez que tous les niveaux soient effectués (huile, eau
anti-gel, gasoil, électrolyte).
S’assurez de la bonne charge des batteries.
11.2.
Amorçage
La tuyauterie d’aspiration et la pompe doivent être
remplies de liquide et purgées avant la mise en route du
groupe moto-pompe.
Fermer la vanne d’isolement au refoulement et ouvrir
complètement la vanne d’isolement sur la tuyauterie
d’aspiration.
Desserrer le bouchon d’amorçage.
Le remplissage de la conduite d’aspiration se fait par le
bac d’amorçage, jusqu’à ce que la tuyauterie d’aspiration
et la pompe soient complètement remplies.
Remettre le bouchon d’amorçage et serrer.
11.3.
Refroidissement moteur
3
2
11. Mise en route et fonctionnement
U
Le groupe moto-pompe est livré sans huile
moteur sans liquide de refroidissement sans
gasoil et batteries sèches.
U
Avant la première mise en service préparer les
batteries . Verser l’électrolyte dans les batteries
jusqu’au niveau nécessaire et les mettre en
charge .
U
U
U
U
U
L’électrolyte est un liquide à base d’acide
sulfurique. Lors de la manipulation prévoir des
protections appropriées en évitant tout contact
avec la peau ou les vêtements.
Etre sur que la pompe soit correctement
amorcée avant le démarrage.
Vérifier l’alignement de la pompe avant et
après la première mise en service.
Avant d’ouvrir l’armoire
l’alimentation soit coupé.
s’assurer
que
Ne par toucher la pompe, le moteur ou
l’accouplement quand le groupe moto pompe
fonctionne.
1
Lors du premier démarrage vérifier le libre écoulement de
l’eau du circuit primaire de l’échangeur.
Contrôler la position des vannes:
•
vanne 1 fermée
•
vannes 2 et 3 ouvertes.
L e nettoyage du filtre doit être fait régulièrement.
11.4.
Carburant
Les groupes moto-pompes diesel sont livrés sans
carburant.
Le remplissage du réservoir doit être réalisé au préalable
par l’utilisateur.
Respecter toutes les précautions nécessaires lors du
remplissage.
Ne jamais fumer, ni allumer de feu à proximité.
11.5.
Contrôle niveau d’huile
Contrôler le niveau d’huile après avoir préalablement
rempli le carter avec l’huile préconisée par le constructeur
du moteur.
15
Skid Source B
Grundfos instructions
11.6.
Remplissage de liquide de
refroidissement du moteur
Voir instructions de la notice du constructeur moteur
11.7.
Démarrage du moteur
La carte électronique permet le contrôle de tous les
paramètres principaux du groupe moto-pompe diesel,
ainsi que la séquence de démarrage du moteur diesel en
cas de nécessité.
Lorsque l’on met un des deux sélecteurs PRESSOSTAT 1 ou
PRESSOSTAT 2 en position “MANU”, le moteur démarre
instantanément.
Lorsqu’ils sont sur la position “AUTO”, le démarrage se
fera par les pressostats.
Quand une demande de démarrage arrive, le groupe
moto pompe effectue sur les deux batteries 4 tentatives
de démarrage d’une durée de 8 secondes chacune avec
une pause de 3 secondes entre chaque tentative .
Le démarrage s’effectue de la façon suivante :
•
première tentative sur la batterie 1 avec relais 1
•
première tentative sur la batterie 2 avec relais 2
•
seconde tentative sur la batterie 1 avec relais 3
•
seconde tentative sur la batterie 2 avec relais 4
Si, pendant les 4 tentatives de démarrage, l’armoire ne
reçoit pas le signal de moteur en marche, la signalisation
“NON DÉMARRAGE” s’allume.
Si une batterie est en défaut avant la phase de
démarrage, la procédure s’effectue sur l’autre batterie.
11.8.
Procédure d’arrêt du moteur
Placer les 2 sélecteurs à clé (Réf. S7 “PRESSOSTAT 1” et
Réf. S8 “PRESSOSTAT 2”) sur la position “0”.
Appuyez sur le levier d’arrêt qui se trouve sur le moteur
jusqu’à son arrêt..
11.9.
Procédure pour le premier démarrage du
groupe
La vitesse du groupe moto-pompe est réglé en usine pour
donner les caractéristiques demandées à la commande.
Avant la livraison l’accélérateur est positionnée sur une
vitesse inférieure.
Sur l’instrumentation est collée une étiquette de couleur
rouge (une flèche rouge ou un champ rouge) indiquant
les conditions normales de fonctionnement (vitesse,
température d’eau, pression d’huile, pression du circuit de
refroidissement moteur).
Si un problème technique apparaît lors de la mise souspression, veuillez vous reportez au tableau recherches de
pannes
Eviter de faire fonctionner le groupe motopompe à vanne fermée (refoulement) trop
longtemps
pour
éviter
tout
risque
d’échauffement et de détérioration de
l’hydraulique.
U
U
1.
2.
16
3.
4.
5.
Ne jamais mettre en route le groupe motopompe sans avoir rempli la pompe, la
tuyauterie d’aspiration et de refoulement de
liquide.
Avant la mise en service lire attentivement toutes les
notices relatives au groupe.
Contrôlez que le groupe installé soit bien conforme à
la commande.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
Vérifiez que l'installation du groupe soit correct.
Contrôlez que le groupe soit correctement fixé au sol
Vérifiez que l’échappement du moteur soit
correctement raccordé pour évacuer les gaz à
l’extérieur du local.
Vérifiez la fixation des tuyauteries d’aspiration et de
refoulement.
Contrôlez le niveau d’huile du moteur.
Contrôlez le niveau du liquide de refroidissement
moteur.
Vérifiez le niveau de l’électrolyte.
Contrôlez le niveau du carburant.
Vérifiez que l’armoire soit correctement branchée
sur le secteur ( 220 V ).
Contrôlez la présence éventuelle de fuites sur le
moteur.
Vérifiez l’alignement de la pompe.
Contrôlez la tension des batteries.
Le contrôle de la tension batterie s’effectue en
actionnant le sélecteur Réf. S1 sur la position batt. 1
ou batt. 2 et en lisant la valeur sur le voltmètre (Réf.
PV)
Le tableau ci-dessous indique les valeurs de tension
relatives à l’état de charge d’une batterie 12V (24V)
Tension mesurée
<12 V (< 24 V)
12,6 V (25,2 V)
12,9 V (25,8 V)
13,2 V (26,4 V)
Pourcentage de charge
0%
60%
80%
100%
15. Avant de démarrer le groupe moto-pompe vérifier si
la pompe est amorcée.
La tuyauterie d’aspiration et la pompe doit être
remplie de liquide et purgée.
Fermez la vanne d’isolement au refoulement et
ouvrir la vanne d’isolement sur la tuyauterie
d’aspiration.
Desserrez le bouchon d’amorçage et remplir la
conduite d’aspiration et la pompe.
Refermez le bouchon d’amorçage.
16. Allumage du réchauffeur du moteur diesel
Placer le sélecteur Réf. –S12 “RÉCHAUFFEUR” sur la
position MARCHE pour mettre en service le
réchauffeur.
Lorsque ce sélecteur est en position ARRET, la LED
alarme “RÉCHAUFFEUR MOTEUR” est allumée.
17. Ouvrir les vannes 2 et 3 du circuit de refroidissement
et fermez le by-pass (vanne 1), consulter le point
11.3.
18. Démarrage du moteur
Lorsque l’on met un des deux sélecteurs PRESSOSTAT
1 ou PRESSOSTAT 2 en position “MANU”, le moteur
démarre instantanément.
Lorsqu’ils sont sur la position “AUTO”, le démarrage
se fera par les pressostats.
La carte électronique permet le contrôle de tous les
paramètres principaux du groupe moto-pompe
diesel, ainsi que la séquence de démarrage du
moteur diesel en cas de nécessité.
Skid Source B
Grundfos instructions
Lorsque l’on met un des deux sélecteurs PRESSOSTAT
1 ou PRESSOSTAT 2 en position “MANU”, le moteur
démarre instantanément.
Lorsqu’ils sont sur la position “AUTO”, le démarrage
se fera par les pressostats.
Quand une demande de démarrage arrive, le groupe
moto pompe effectue sur les deux batteries 4
tentatives de démarrage d’une durée de 8 secondes
chacune avec une pause de 3 secondes entre chaque
tentative.
Le démarrage s’effectue de la façon suivante :
1 ) première tentative sur la batterie 1 avec relais 1
2 ) première tentative sur la batterie 2 avec relais 2
3) seconde tentative sur la batterie 1 avec relais 3
4) seconde tentative sur la batterie 2 avec relais 4
Si, pendant les 4 tentatives de démarrage, l’armoire
ne reçoit pas le signal de moteur en marche, la
signalisation “NON DÉMARRAGE” s’allume.
Si une batterie est en défaut avant la phase de
démarrage, la procédure s’effectue sur l’autre
batterie.
19. Augmenter la vitesse de rotation du moteur
jusqu’au réglage usine.
20. vérifier que l'aiguille de l'indicateur de pression du
circuit de refroidissement moteur vienne se
positionner en face de l'autocollant rouge collé en
usine. Si nécessaire ajuster la pression avec la vanne
du circuit de refroidissement.
21. Vérifiez le goutte à goutte du presse étoupe
(consulter le point 12.1).
22. Après le démarrage du moteur vérifiez que la led
moteur en marche soit allumée
23. Ouvrir la vanne d’isolement
au refoulement
progressivement.
24. Vérifiez les fuites éventuelles sur l’installation.
25. Vérifiez que toutes les LEDS des alarmes de l’armoire
soient éteintes.
26. Vérification des performances du groupe
Pendant la première mise en service du groupe
moto-pompe vérifiez ses performances.
Pour vérifier les performances du groupe il est
nécessaire que l’installation comporte
• un débitmètre.
• un manomètre au refoulement
• un vacuomètre à l’aspiration de la pompe
11.9.1.
Procédure pour ajuster les performances.
Le groupe moto-pompe est essayé et sa vitesse de
rotation est réglé en usine.
Vous trouverez ci-dessous la procédure pour des besoins
spéciaux .
1. Mettre le sélecteur du pressostat 1 en position manu
et le sélecteur du pressostat 2 en position 0.
2. Ajustez la vitesse du moteur jusqu'à atteindre les
performances déterminées à la commande.
3. contrôler la vitesse de rotation avec le tachymètre
de l’armoire.
4. Ajustez doucement la vanne d’isolement après le
débitmètre jusqu'à atteindre le débit nominal
plaqué sur la pompe.
5.
Lire la pression sur le manomètre de la tuyauterie de
refoulement.
6. Lire la pression sur le vacuomètre de la tuyauterie
d’aspiration.
7. Calculez la pression en faisant la différence entre la
pression de refoulement moins la pression
d’aspiration.
8. Bloquer l'accélérateur
11.9.2.
Vérification avec les sélecteurs pressostat en
position AUTO
1. Mettre le sélecteur pressostat 1 en position AUTO.
2. Faire chuter la pression.
Le pressostat 1 s’ouvre et enclenche immédiatement
le processus de démarrage du moteur.
Les relais de démarrage KA1 –KA2 –KA3 – KA4 se
ferment tour à tour pendant 8 secondes, avec une
pause de 3 secondes pour démarrer le moteur diesel
(conformément à la procédure de démarrage) .
3. Le diesel démarre.
Ce démarrage provoque l’arrêt immédiat de la
séquence et excite le relais moteur en marche ( le
renvoi de défaut à distance moteur en marche est
activé ) .
• la LED verte MARCHE MOTEUR s’allume
• la LED verte DEMARRAGE PAR PRESSOSTAT 1
s’allume.
4. Refaire la procédure avec le sélecteur pressostat 2 en
position AUTO et le sélecteur pressostat 1 sur 0.
5. Mettre les deux sélecteurs pressostat en position
AUTO, enlevez les clés.
17
Skid Source B
Grundfos instructions
12. Maintenance
U
12.1.
Avant d’entamer tous les travaux sur le groupe
moto-pompe, s’assurer que l’alimentation
électrique soit coupée et qu’elle ne puisse pas
être enclenchée accidentellement.
Presse-étoupe (arbre pompe)
Le fouloir du presse-étoupe ne doit pas être trop serré
pendant la mise en route afin de laisser s’écouler une
quantité suffisante de liquide pour lubrifier l’arbre et le
presse-étoupe. Dès que le corps du presse-étoupe et le
fouloir du presse-étoupe ont atteint approximativement
la même température que les autres pièces de la pompe,
le rodage du presse-étoupe est terminé. Si le presseétoupe fuit beaucoup, le resserrer légèrement pendant
que le groupe tourne. Pour assurer une lubrification
continue, des petites gouttes doivent toujours s’écouler le
long du presse-étoupe afin de le protéger et d’éviter une
usure prématurée de l’arbre.
Si le presse-étoupe fuit trop et qu’il ne peut pas être serré
davantage, celui-ci doit être regarni. Après démontage,
nettoyer et contrôler la douille d’arbre, la chambre et le
fouloir du presse-étoupe.
Les hydrauliques de pompe sont équipées de presse
étoupe, contrôler que le fouloir du presse-étoupe soit
correctement monté.
Ne jamais mettre en route le groupe moto-pompe pour
contrôler le sens de rotation avant que celui-ci n’est été
rempli du liquide pompé et purgé. Le sens de rotation
correct est indiqué par les flèches situées sur la pompe.
Après vérification du sens de rotation du fouloir, ne pas
oublier de remonter le carter de protection.
Après le montage des tresses, contrôler que le presseétoupe n’a pas été trop serré.
12.2.
Refroidissement moteur
Filtre
2
3
1
L e nettoyage du filtre doit être fait régulièrement.
Pour une intervention sur le filtre ou sur la vanne
hydraulique il faut se servir du by-pass : ouverture de la
vanne 1 et fermeture des vannes 2 et 3.
12.3.
Autre part
Pour toutes les autres opérations spécifiques de
maintenance sur le Skid Source B, se référer également au
manuel d'instructions joint fourni par le constructeur du
moteur, ou consulter Grundfos.
13. Dispositions
Dispositions relatives à l’utilisation du produit et de ses
composants
•
Utiliser un service local public ou privé
d’assainissement.
•
Si aucun service d’assainissement n’est compétent
pour le type de matériel, veuillez renvoyer le produit
à GRUNDFOS ou un centre de réparation agréé.
Pousser les tresses dans leur logement en utilisant le
fouloir de manière à ce que les jointures se trouvent
décalées de 90° l’une par rapport à l’autre.
18
Skid Source B
Grundfos instructions
14. Tableau recherches pannes électriques
Risque d'échec
défaut général
alarme sonore
Défaut position commutateur non-auto
marche moteur
non démarrage
couleur voyant
lumière fixe
lumière clignotante
Inscription
x
jaune
x
manque secteur
vert
x
électronique sous tension
vert
x
marche moteur
jaune
x
défaut batterie1 ou défaut batterie 2
vert
x
charge batterie 1 ou charge batterie
2
jaune
x
défaut chargeur 1 ou défaut
chargeur 2
x
vert
x
action de démarrage pressostat 1
x
jaune
x
action de démarrage pressostat 2
vert
x
position auto
rouge
x
position non auto
x
x
x x
x
x x
rouge
x
x
rouge
x rouge
x
x
x x
rouge
x
x x
x
x
x
x
x
x
rouge
rouge
rouge
rouge
x
rouge
x
x
x
x
x
rouge
x x
x x
x
x
x
x
x
x
x x
rouge
rouge
rouge
rouge
rouge
rouge
x x
x
rouge
x
liaison armoire démarreur
non démarrage
température eau
x
x
x
x
x
x
température eau
niveau eau moteur
niveau eau moteur
niveau réservoir reprise
niveau réservoir reprise
niveau bac amorçage
x
x
x
x
x
x
x
rouge
défaut ligne pressostatique 1 ou 2
x
niveau bac amorçage
pression d'huile
pression d'huile
niveau gasoil
colmatage filtre à eau
colmatage filtre à eau
réchauffage moteur
réchauffage moteur
x
rouge
x
température local sprinkler
x
rouge
x
ventelles d'aération
x
rouge
x
ventelles d'aération
rouge
x
ventelles d'aération
Signalisation
les circuits électriques des chargeurs et du préchauffage ne sont plus
alimentés par le secteur ( temporisation de 180 s )
circuit électronique sous tension ( présence d'au moins une des deux
sources d'alimentation )
Indique que le diésel est en marche
Indique que la batterie correspondante ne peut plus remplir sa
fonction ( 1 voyant par batterie )
Indique que la batterie correspondante est en cours de charge ( 1
voyant par batterie )
Indique que le chargeur de batterie correspondant ne délivre pas de
tension à la sortie pendant sa période de charge ( 1 voyant par
chargeur )
Indique que la pompe a démarrée par le pressostat 1 (pas allumé
pendant la séquence de démarrage)
Indique que la pompe a démarrée par le pressostat 2 ( pas allumé
pendant la séquence de démarrage )
dispositif de commande par le pressostat correspondant 1 ou 2 en
mode automatique
dipositif par le pressostat correspondant 1 ou 2 et position ARRET ou
mode MANUEL
Indique que la ligne pressostatique correspondant 1 ou 2 est
interrompue ou à la masse
liaison armoire démarreur non garantie
Indique que la pompe n'a pas démarrée automatiquement
Indique un dépassement de la température admissible de l'eau de
refroidissement (échauffement du moteur)
Indique que la ligne température d'eau est interrompue ou à la masse
Indique un niveau insuffisant dans le réservoir d'eau
Indique que la ligne niveau eau moteur est interrompue ou à la masse
Indique un niveau insuffisant dans le réservoir d'appoint ou de reprise
Indique que la ligne niveau réservoir reprise est interrompue ou à la
masse
Indique un niveau d'eau insuffisant dans le bac d'amorçage ( cas de
pompe en aspiration )
Indique que la ligne niveau bac d'amorçage est interrompue ou à la
masse
Indique une pression d'huile insuffisante
Indique que la ligne pression d'huile est interrompue ou à la masse
Indique un niveau de carburant insuffisant
Indique un colmatage du filtre
Indique que la ligne colmatage filtre eau est interrompue ou à la masse
Indique que le système de préchauffage est hors service
Indique que la ligne thermostat réchauffage est interrompue ou à la
masse
Indique une température <10°C dans le local sprinkler source d'eau
Indique que les ventelles d'aération du local source ne sont pas
ouvertes quand le diesel fonctionne
Indique que la ligne ventelles d'aération est interrompue ou à la masse
Indique que le contacteur de la ligne commande ventelles d'aération
est hors service
Modalité
reset
3
3
3
1
3
1
3
3
3
3
2
2
2
2
2
1
1
1
1
2
2
2
2
1
1
1
1
1
1
2
2
2
Le reset des alarmes est possible seulement et si seulement le signal d'alarme a disparu .
•
modalité reset 1 = opérer le sélecteur EFACEMENT DEFAUTS
•
modalité reset 2 = avec les sélecteurs pressostat 1 et pressostat 2 en position 0 ( arrêt ) actionner le sélecteur
EFFACEMENT
•
DEFAUTS
•
modalité reset 3 = reset automatique
19
Skid Source B
Grundfos instructions
15. Tableau recherches pannes incidents mécaniques / hydrauliques
U
Se référer aussi au manuel d'instruction IVECO fourni par le constructeur du moteur diesel qui fait partie
intégrale de cette documentation .
Débit trop faible
Surcharge moteur
Vibration groupe diesel
Fuite corps de pompe
Pompe bruyante/ tourne irrégulièrement
CAUSES
X
X
X Air dans tuyauterie d'aspiration
X
X
X Contre-pression trop élevèe
REMEDES
Purger la tuyauterie d'aspiration ou la pompe et remplir
Sélectionner le point de fonctionnement selon les données.
Contrôler les impuretés dans l'installation
X X
X Pression d'entrée trop faible
Ouvrir complètement vanne d'aspiration. Vanner au
refoulement.
Prévoir rognage roue ( consulter GRUNDFOS )
Vérifier le NPSH disponible > NPSH requis
Vérifier clapets et crépines
Vérifier profondeur d'immersion du clapet-crépine
aspiration
X
X
Tuyauterie d'aspiration ou roue bloquée par
des impuretés
Nettoyer la pompe
X
X
Le groupe aspire de l'air à cause d'un niveau
trop bas de liquide
Augmenter le niveau de liquide du côté aspiration et
maintenir cette quantité aussi constante que possible
Le groupe tourne hors plage de
fonctionnement
Sélectionner le point de fonctionnement selon les données.
X
La densité ou la viscosité du liquide sont
supérieures à celles spécifiées à la
commande
Réduire les caractéristiques débit/pression ou installer un
moteur plus puissant
X X X X
Tension des tuyauteries sur corps
hydraulique
X X
X X X X Roulements défectueux
X
20
Remplacer les roulements
X
Mauvais alignement
Joints défectueux
Presse-étoupe défectueux
Corps étrangers intérieur hydraulique
Vérifier l'alignement hydraulique pompe et groupe diesel
Remplacer les joints usagés
Resserrer, réparer ou remplacer le presse-étoupe
Démonter , et nettoyer l'hydraulique
X
Fondations instables
Vérifier la plénitude, calage, serrage des goujons et
scellement châssis
X
X
Raccorder la tuyauterie sur l'hydraulique de façon à ce
qu'il n'y ait aucunes contraintes
Supporter les tuyauteries
X
X
Grundfos instructions
Skid Source B
16. Vue en coupe et nomenclature de la pompe
16.1.
Pompes NK 80 - 315, NK 100 - 315, NK 125 - 315, NK 150 – 315 NK 80 - 400, NK 100 - 400, NK 125 400, NK 150 – 400
Shaft end d5 = Ø42
21
Grundfos instructions
16.2.
Skid Source B
Pompe NK 200 - 400, NK 200 - 500, NK 250 - 500
Shaft end d5 = Ø42
22
Grundfos instructions
Skid Source B
23
Being responsible is our foundation
Thinking ahead makes it possible
Innovation is the essence
motralec
4 rue Lavoisier . ZA Lavoisier . 95223 HERBLAY CEDEX
Tel. : 01.39.97.65.10 / Fax. : 01.39.97.68.48
Demande de prix / e-mail : service-commercial@motralec.com
www.motralec.com
SEREG 0015 a 0205
I&O Skid Source B
F
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising