Section 1 Les diapositives utiles à l`animation Section 2

Section 1 Les diapositives utiles à l`animation Section 2
Section 1
Les diapositives utiles à l’animation
Le powerpoint : photos, fiches conceptuelles.
Ce document est téléchargeable sur la page « Outil pédagogique Ma ville, mon quartier ».
Section 2
Des exemples publiés : des anecdotes, des fausses pistes
et des belles pistes !
I. Articles de presse
 Le règne du politiquement correct. Racisme et préjugés, rubrique Opinions de NANDRIN (J.- F.) et
MARTINELLO (M.), dans La Libre Belgique, 23 octobre 2013, pp. 54-55. Mots-clés : racisme,
préjugés.
 Service au bar, dossier de Bruxelles en mouvement, n°266, septembre-octobre 2013, disponible à
la
consultation
sur
URL :
http://issuu.com/iebxl/docs/bem266_09-102013/3?e=1356335/4960123 (dernière consultation le 24/10/13). Mots-clés: gentrification,
loisirs urbains, mixité sociale. Remarque : plusieurs articles autour du thème des cafés et
brasseries comme symptôme du phénomène cumulatif de la gentrification.
 STRAUSS (S.), La flambée des loyers, une bombe sociale !, dans Berliner Zeitung, 31 août 2013, traduit
et publié par Courrier international, n°1193, septembre 2013. Mots-clés : Allemagne, loyers,
ségrégation sociale.
 VAN LAGENDONCK (K.), Retour à l’école blanche dans De Standaard, 4 septembre 2013, traduit
et publié par Courrier international, n°1193, septembre 2013. Mots-clés : école, discrimination
sociale, mixité sociale. Remarque : En Flandres, témoignage d’un constat d’échec.
 LENEL (E.), La mixité sociale : couleur et teneur d’un mot d’ordre, dans Démocratie, (MOC-CIEP),
n°10, octobre 2013, pp. 2-4.
 COLLEYN (M.), Les classes moyennes disparaissent de Bruxelles, dans La Libre Belgique, 12 novembre
2013. Consultation URL : http://www.lalibre.be/actu/belgique/les-classes-moyennesdisparaissent-de-bruxelles-5281b0d63570ea593db9587a
 BLOGIE (E.), Trop d’exclusions scolaires, dans Le Soir, 20/11/2013, p. 3.
 L’exemple de Stoke-on-trent :
http://www.theguardian.com/money/2013/jun/22/houses-1-pound-charityempty-homes
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2184334/Empty-houses-sale-1Britains-cheapest-street.html
http://www.bbc.co.uk/news/uk-england-stoke-staffordshire-22247663
II. Articles web
 CARTON (M.), La mixité sociale est une hypocrisie. Interview de Anne Clerval, sur site web Les Inrocks,
12 septembre 2013, URL : http://www.lesinrocks.com/2013/09/12/actualite/mixitesociale-notion-hypocrite-11425449 (dernière consultation le 24/10/13). Mots-clés :
gentrification, mixité sociale. Remarque : plusieurs liens web très pertinents.
 OWEN (P.), Inside the Kowloon Walled City where 50,000 residents eked out a grimy living in the most
densely populated place on earth, sur MailOnLine, 5 mai 2012, URL :
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2139914/A-rare-insight-Kowloon-WalledCity.html (dernière consultation le 24/10/2013). Mots-clés : densité de population,
promiscuité urbaine, préservation des quartiers populaires, urbanisme. Remarque :
reportage photographique spectaculaire de Greg Girard et Ian Lambot. Connaissance de
l’anglais pas indispensable.)
 LA CROIX ROUGE DE BELGIQUE, La pire crise humanitaire depuis 60 ans en Europe, 12 novembre
2013, URL : http://www.croix-rouge.be/actualites/nouvelles/la-pire-crise-humanitairedepuis-60-ans-en-europe/
Les revenus moyens quittent Bxl http://www.lalibre.be/actu/belgique/les-classesmoyennes-disparaissent-de-bruxelles-5281b0d63570ea593db9587a
L’UE la plus grande crise humanitaire depuis 60 ans ! http://www.croixrouge.be/actualites/nouvelles/la-pire-crise-humanitaire-depuis-60-ans-en-europe/
III.
Monographies
 CLERVAL (A.), Paris sans le peuple : la gentrification de la capitale, Paris, (La Découverte), 2013.
IV.
Œuvres artistiques, événements
 Ten Hood – Mon royaume, mis en scène par ROMAIN DAVID, production KVS et Théâtre de la
Vie, programmé du 05/11 au 10/11/2013. (Lien URL : www.theatredelavie.be/detail/tenhood-mon-royaume/130 ).
Section 3
Des ressources pédagogiques nuisibles à la ségrégation
spatiale !
Cette liste est loin d’être exhaustive : pour compléter éventuellement vos recherches, nous vous
renvoyons aux bases de données existantes : www.cultures-sante.be ; www.annoncerlacouleur.be;
www.pedago-j.be; www.pipsa.be. Vous pouvez vous procurer la plupart de ces outils auprès de
centres de prêt. Deux exemples :

Centre de documentation de l’asbl Culture & Santé asbl
www.cultures-sante.be
Chaussée d’Anderlecht, 148 – 1000 Bruxelles
Contact: 02/558 88 10 - info@cultures-sante.be

Outilthèque de l’asbl Pédagogie interactive en promotion
de la santé (PIPSa) - www.pipsa.be
Place Saint-Jean, 1 – 1000 Bruxelles
Contact : 02/515 05 81
I. Photolangages®

Coffret « Identités, communautés, stéréotypes » - 2011
Arab women’s solidarity association Belgium (AWSA) www.awsa.be
Rue du Méridien, 10 - 1210 Bruxelles
Contact : 02/229 38 10 - awsabe@gmail.com
.Objectifs : ce coffret traite des questions des identités et du repli identitaire, de la discrimination
et du communautarisme ainsi que des stéréotypes et des préjugés, leur construction et leur
danger. Analyser le processus de construction identitaire et son évolution, identifier les
stéréotypes et les comparer à la réalité, comprendre la notion d’appartenance et les risques de
dérives, identifier les stéréotypes et présenter les portraits de différentes femmes originaires du
monde arabe.
Contenu : Le coffret contient des fiches d’animations accompagnées d’explications. Il contient
aussi un livret pédagogique destiné à l’animateur, des photos accompagnées d’explications, un jeu
photo langage ainsi que des questionnaires d’évaluation. Le coffret est accompagné d’un DVD
contenant l’interview de Monsieur Azzi, professeur en psychologie sociale à l’ULB, ainsi que des
caricatures de la presse arabe.

Femmes et villes - Violences dans l’espace public - 2010
Vie féminine - www.viefeminine.be
Secrétariat national : rue de la Poste, 111 - 1030 Bruxelles
Contact : 02/227 13 00 - secretariat-national@viefeminine.be
Objectifs : Dans le cadre du projet « Alpha féministe » de Vie Féminine, un groupe de
formatrices en alphabétisation a créé un outil autour de la question des violences dans l’espace
public. « Femmes et villes / Violences dans l’espace public » vous permettra ainsi de réfléchir
avec des femmes à leur rapport à la ville et même de pousser cette lecture jusqu’à la rédaction de
revendications. Au-delà de l’aspect ludique, le but de cet outil est donc d’impliquer les
participantes et de les inviter à débattre sur des problématiques touchant aux droits des femmes
ou à leur vie quotidienne.
Contenu : cinq fiches d’animation permettant, pas à pas, d’aborder avec un groupe la question
des violences envers les femmes dans l’espace public ; 60 photos ; trois fiches techniques
apportant à l’animateur quelques balises théoriques ; une fiche présentant différents outils pour
continuer le travail sur des thématiques connexes.

Et si le quartier était un animal – 2009
Culture&Santé - www.cultures-sante.be
Chaussée d’Anderlecht, 148 - 1000 Bruxelles
Contact: 02/558 88 10 - info@cultures-sante.be
Objectifs : Cette image-expression a été créée à la suite d’un atelier photographique autour de la
thématique du « quartier », initié par Cultures&Santé et proposé aux acteurs, des habitants et des
travailleurs, du quartier Senne. À partir d’une série de cartes imagées et de la question « Et si le
quartier était un animal ? », cette image-expression permet de questionner les représentations du
quartier qu’ont les participants. L’objectif général est d’encourager les participants à exprimer
leurs représentations individuelles du quartier afin d’en faire des sujets de réflexion et de les
mettre en perspective en les confrontant à celles des autres. L'image-expression facilite
l’expression et le détour par le symbolique permet aux participants de livrer des réponses
nuancées.
Cartes : 23 cartes images "animal" - 23 cartes textes "témoignages d'habitants" - 5 cartes totem
vierges - Un livret d'accompagnement : 38 pages. Outil téléchargeable sur le site de Culture et
santé.

Photolangage® sur les sentiments d’insécurité et de
sécurité– 2009
Culture&Santé - www.cultures-sante.be
Chaussée d’Anderlecht, 148 - 1000 Bruxelles
Contact: 02/558 88 10 - info@cultures-sante.be
Objectifs : Ce Photolangage® permet aux participants de s’interroger et de prendre conscience
des facteurs qui contribuent à leur sentiment d’insécurité ou, au contraire, des facteurs qui
contribuent à leur sentiment de sécurité dans un quartier. Ce Photolangage® se compose d’une
vingtaine de photos, réalisées par les participants d’un atelier photographique initié par
Cultures&Santé autour de la thématique du quartier. Un manuel d’utilisation accompagne ces
photos, l’animateur y trouvera des éléments de définition du sentiment d’insécurité ainsi que des
pistes qui lui permettront de s’appuyer sur des leviers positifs afin que l’animation ne renforce pas
ce sentiment d’insécurité chez les participants mais leur fournisse au contraire des moyens de s’en
distancer.
Contenu : 22 cartes - Un livret d'accompagnement – photos sur Bruxelles. Entièrement
téléchargeable sur le site de Culture et santé.

Voir l’autre – 2006
Ecole sans racisme - www.ecolesansracisme.be
Rue des Alexiens, 37 – 1000 Bruxelles
Contact : 02/511 16 36 info@ecolesansracisme.be
Objectifs : Photolangage® contre les discriminations. Faire émerger les stéréotypes et les idées
préconçues ; travailler plusieurs thématiques ; donner une information de base sur les stéréotypes
et préjugés racistes.
Contenu : coffret pédagogique composé de 60 photos "portraits" N/B, 20 fiches biographiques,
14 fiches "récit de vie", 4 fiches de présentation schématique, 22 fiches complémentaires qui
éclairent certaines situations abordées ainsi qu’un manuel d’utilisation.

Visages et paroles – 2005
Ligue des droits de l’homme - www.liguedh.be
Rue du boulet, 22 - 1000 Bruxelles
Contact : 02/209 62 84 - formation@liguedh.be
Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie
(MRAX) - www.mrax.be
Rue de la poste, 37 - 1210 Bruxelles
Objectifs : aborder le sujet des préjugés et des stéréotypes ; prendre conscience de ses propres
représentations, les confronter aux autres pour éventuellement les remettre en question.
Contenu : 40 photographies de visages. 40 fiches reprenant les paroles des personnes
photographiées sur les discriminations et les préjugés. 12 fiches d’activités. 5 fiches d’évaluation
des activités. Une fiche de recommandations pédagogiques. Un livret d’information incluant des
pistes pédagogiques, des idées pour exploiter et prolonger les activités, des ressources et des
références.

L’humanité en mouvement – 2005 Frères des hommes
Avenue A. Lacomblé, 69-71
Schaerbeek
02/512.97.94 – fdhbel@skynet.be
Objectifs : interroger les représentations et déconstruire les stéréotypes sur les thèmes liés à
l’immigration ; susciter le débat sur la migration et l’immigration. Disponible au centre de
documentation de Culture&Santé.
Contenu : 50 photos en noir et blanc montrant des êtres humains du monde entier dans
différentes situations de vie autour des thèmes migration et développement démographique. Un
cahier pédagogique proposant des activités basées sur le Photolangage® et des repères.

Dossier multiculture – 2000
Clefs pour la jeunesse asbl - www.universitedepaix.org
Boulevard du Nord, 4 - 5000 Namur
Contact : 081/55 41 40 info@universitedepaix.be
Objectifs : Les activités du dossier sont réparties en 4 thèmes : « Où sont ces différences ? »,
« Attentats à la tolérance », « Préjugés », « Réfugiés ». De nombreux exercices sont accompagnés
de fiches à photocopier pour les jeunes. Les méthodes de travail sont ludiques et variées : il
s’agira parfois de brainstorming, de recherches sur internet, de jeux interactifs, de débats, de
prises de position, de Photolangage® mais aussi de réflexions au départ de la Déclaration
universelle des droits de l’Homme, d’une analyse d’un extrait de bandes dessinées, d’une
chanson… Ce dossier contient également un glossaire, des références bibliographiques (aide
théorique sur le sujet mais aussi des exemples de livres à exploiter), des adresses utiles, une liste
d’organismes relais et des titres de chanson sur le thème du racisme, des différences, des chocs
culturels, de la discrimination à travailler en classe.
Support : Photolangage®, jeu de société, jeu de rôle, guide pédagogique, animation
II. Outils méthodologiques
A.
Méthodologies Photolangage®

Le site officiel de la marque déposée Photolangage ® :
http://www.Photolangage.com : site où la méthode est décrite
et les étapes d’animations, les précautions à prendre lors de
l’utilisation de l’outil qu’est Photolangage®.

Le site du Mouvement d’éducation populaire, le Mepacq, au
Québec, propose au format pdf un vade-mecum dynamique et
photocopiable librement :http://www.100detours.org/Outils/
G-%20photo_langage.pdf
B.

Méthodologie du projet
Du Je au Nous – 2011 (www.du-je-au-nous.be)
Flora - www.florainfo.be
Rue du Progrès, 323 - 1030 Bruxelles
Contact : 02/204 06 40 - info@florainfo.be
Objectifs : L’outil méthodologique « Du Je au Nous » a pour objet de sensibiliser les groupes en
insertion à la participation citoyenne. L’outil vise à faciliter l’expression des groupes précarisés
et/ou d’origine immigrée de manière à ce qu’ils élaborent leur propre définition de la
participation citoyenne et puissent envisager ce que ce type de participation peut représenter pour
eux. Concrètement, l’outil est un support pour que les groupes développent un projet collectif
citoyen qui ait du sens pour eux. Aider les groupes de personnes précarisées à construire un
parcours spécifique et à élaborer ensemble un projet choisi par elles, c’est favoriser leur propre
participation au sein de leur formation, entreprise d’économie sociale, association d’éducation
permanente, etc. et encourager par là leur ouverture sur la société. Par ailleurs, ce processus
participatif initié au sein des groupes en insertion va avoir pour effet de questionner, de ranimer
et/ou de rendre visibles les structures participatives directement liées aux groupes et à leur projet.
Contenu : Carte des modules, mode d’emploi, support théorique et perspective, matériel
didactique, 9 modules.
III.

Dossiers
et
fiches
d’animations,
mallettes
et
jeux.
A la rencontre de l’autre – 2012
Annoncer la Couleur - www.annoncerlacouleur.be
Rue Haute, 147 - 1000 Bruxelles
Contact : 02/505 18 23 - annoncerlacouleur@btcctb.org
Objectifs : À la rencontre de l’autre rassemble les outils pour construire un parcours pédagogique
amenant les jeunes à s’approprier des éléments-clés du thème des migrations et de l’accueil
des demandeurs d’asile. Découvrir les réalités de l’accueil des demandeurs d’asile et des
personnes en situation irrégulière ; replacer les migrations et leurs causes dans le contexte global
actuel ; à partir d’un exemple concret, définir les balises pour mener à bien un projet collectif en
lien avec les migrations
Contenu : Une mallette pédagogique réunit divers supports : le portefeuille de fiches
pédagogiques est structuré en 4 temps : Questionnement sur l'appartenance ; Mouvements
migratoires actuels ; Questionnement sur l'accueil des demandeurs d'asile ; Pistes d'actions pour
aller à la rencontre de l'autre à partir d'un projet mené par des jeunes en Province de Hainaut. Les
bandes dessinées Chemin d'exil et Hors-jeu + cahier pédagogique (Croix-Rouge de Belgique). Le
film À la rencontre de l'autre - Éléments pour une mise en projet. Les ouvrages Les Identités meurtrières
d'Amin Maalouf et Matin brun de Frank Pavlov. La brochure Passeport des droits humains (Amnesty
International).

Regards sur les migrations –2011
Territoires de la mémoire - www.territoires-memoire.be
Boulevard d’Avroy, 86 – 4000 Liège
Contact : 04/232 70 60 - accueil@territoires-memoire.be
Objectifs : Outil permettant d’aborder et d’élaborer une réflexion critique sur des questions liées
au phénomène des migrations passées, actuelles et futures avec un public de jeunes à partir de 15
ans et plus. Cet outil s’articule autour d’une approche par compétences, telle qu’énoncée dans les
référentiels inter-réseaux.
Contenu : un dossier « professeur » qui contient les fiches suivantes : introduction ; conseils
d’utilisation ; fiches techniques des activités qui détaillent l’objectif général du dossier, les
prérequis qu’il requiert ; les conceptions qu’il aborde. On y trouve également un tableau descriptif
des activités proposées. Un dossier « Elèves » contient l’ensemble des documents permettant
d’exploiter les activités proposées ou d’éventuellement en construire de nouvelles. Cette partie
comprend 10 chapitres et 17 activités prêtes à l’emploi (travail sur les représentations : préjugés,
stéréotypes et discriminations ; histoire de l’immigration en Belgique ; les causes de
l’immigration ; l’immigration, un phénomène unilatéral ?; nombre, origine et zones d’installation
des étrangers en Belgique ; la demande d’asile et politique d’accueil aujourd’hui en Belgique ; la
variété socio-économique des migrants et leurs domaines d’activité ; l’interculturalité et le vivre
ensemble ; les Roms ou l’histoire des préjugés séculaires).

Développer le mainstreaming de la diversité , recueil
analytique d’outils d’intervention pour la valorisation de la
diversité, ouvrage collectif – 2010 (téléchargeable sur le site)
IRFAM (Liège) - www.irfam.org
Rue Agimont, 17 – 4000 Liège
Contact : 04/221 49 89
Objectifs : Ce manuel est destiné à favoriser le travail des organisations souhaitant développer en
leur sein un mainstreaming de la diversité. Il est également conçu pour permettre aux
organisations d’utiliser les fiches méthodologiques dans leur action de sensibilisation auprès de
leurs
publics.
Contenu : une introduction au « mainstreaming de la diversité » ouvre le livre qui définit
également divers concepts clés comme « discrimination », « inégalités sociales », « stéréotypes »,
« préjugés », « éducation à la diversité », … Les compétences citoyennes et interculturelles à
développer dans les sphères d’intervention sont également définies en tant qu’objectifs. Après des
consignes méthodologiques pour l’utilisation des outils, de nombres fiches d’activités, de
formation et de sensibilisation sont égrenées. Chaque activité est précisément décrite et les
documents nécessaires à l’animation se trouvent dans l’ouvrage.

Save the city face aux discriminations, vos esprits
s’unissent
ou
se
divisent
!
–
2010
Ligue
de
l’enseignement
du
Val
d’Oise,
France
www.savethecity.fr
Objectifs : comprendre les enjeux liés à la discrimination ; permettre et favoriser l’émergence
d’une participation citoyenne de chacun des jeunes dans le respect de la parole de chacun ;
favoriser l’engagement citoyen des adolescents.
Contenu : jeu de société citoyen où la coopération est de mise pour lutter contre les
discriminations. Les joueurs doivent s’unir pour détruire le Mur des Discriminations, symbole de
l’incapacité des citoyens à s’entendre et à comprendre l’autre dans sa différence. I l se compose
d'un plateau de jeu, d'un dé, d'un pion brique, d'un pion tension, de 4 pions citoyens, de 5 pions
joueurs, 5 aides de jeu, 38 cart’avance, 32 cartes frein, 10 cartes conflits et conséquences, 10
cartes conflits et conséquences vierges, d'un dossier pédagogique et des règles du jeu.
Livret pédagogique téléchargeable : www.ligue95.com/telechargement/vieasso/livretpedastc.pdf

Racisme et discrimination – 2006
Centre d’information et de documentation pour je unes (CIDJ) -
www.cidj.be
Rue Saint-Ghislain, 29 - 1000 Bruxelles
Contact : 02/219 54 12 - cidj(@)cidj.be
Contenu : Partie 1 – dossier thématique : Axé sur les discriminations et leurs causes, cette partie
thématique analyse le passé et le présent. Elle est destinée avant tout aux jeunes de 15 ans et plus,
par exemple dans le cadre de recherches pour un travail scolaire. Cette étude est constituée de
fiches, d’analyses illustrées, d’interviews, etc. Elle s’accompagne aussi d’un glossaire.
Partie 2 – fiches pédagogiques : Le dossier comprend également une série d’animations, prêtes à être
utilisées avec des jeunes par des enseignants, éducateurs ou animateurs.
Téléchargeable sur http://www.cidj.be/nos-outils/racismes-et-discriminations/

Jeu des portraits – 2000, réactualisé 2006
Quinoa - www.quinoa.be
Rue d’Edimbourg, 26 - 1050 Bruxelles
Contact : 02/893 08 70 - info@quinoa.be
Objectifs : ce jeu permet d'illustrer l’arbitraire et la subjectivité de la classification des personnes
selon leur origine et leur genre. Il permet également d'initier une réflexion sur la société dans
laquelle on vit, et sur celle qu'on aimerait construire. L'outil peut être utilisé de façon autonome.
Un livret d’accompagnement du jeu accompagne les portraits photos. Les participants sont placés
en sous-groupes et choisissent dans une liste de 15 profils ceux qui vont constituer, selon eux, la
société de demain. Ils leur associent un visage (parmi 30 à 50 photographies de personnages
existant ou ayant existé) qui correspond au profil sélectionné parmi une série de portraits photos
et, tous ensemble, analysent des critères de sélection et des stéréotypes.

Mes tissages de vie – 2002, remis à jour 2005.
Centre d’information et de documentation pour jeunes (CIDJ) www.cidj.be
Rue Saint-Ghislain, 29 - 1000 Bruxelles
Contact : 02/219 54 12 - cidj(@)cidj.be
Objectifs : « Mes tissages de vie » est un projet qui comprend une exposition et un guide
pédagogique. Ces deux éléments sont complémentaires, mais peuvent être utilisés séparément. Le
thème abordé est celui de la construction identitaire des jeunes, dans un contexte multiculturel.
Dix étapes de réflexion sont proposées tout au long d’un parcours pédagogique concret,
accessible et ludique. Ces étapes ciblent le ” non choisi ” dans nos vies, l’importance de l’histoire
familiale, de l’histoire personnelle, l’influence du regard d’autrui sur soi, la place dans un groupe,
dans une culture, l’enjeu de l’interculturel, sans oublier les stratégies défensives, les diverses
appartenances, la projection dans l’avenir, l’ouverture à l’altérité… Ce parcours a pour but de
permettre aux jeunes de prendre conscience des diverses facettes constituant leur moi profond.
Ces étapes introduisent le sujet par des éléments théoriques, des objectifs précis, des d’animations
et exercices concrets favorisant la découverte progressive de la thématique et des nombreux
thèmes sous-jacents. Des pistes pour aller plus loin sont également présentées. Le guide est
téléchargeable gratuitement.

Tous égaux, tous différents – (1996), Centre européen de la
jeunesse.
Objectifs : Il s’agit d’une boite à outils contenant des méthodes et des activités à exploiter avec
les jeunes dans le cadre de l’éducation interculturelle. Les activités sont basées essentiellement sur
l travail en groupe et la participation. Le document est téléchargeable sur le site du Conseil de
l’Europe :
http://www.coe.int/t/dghl/monitoring/ecri/archives/educational_resources/education_pack/
Kit%20pedagogique.pdf

"Vivre ensemble"
Coordination et initiatives pour réfugiés et étran gers (CIRE)
– www.cire.be
Rue du Vivier, 80-82 - 1050 Bruxelles
Contact : 02/629 77 10 - cire@cire.be
Objectifs : Qu'est-ce que "vivre ensemble" dans une société donnée, quand celle-ci évolue, sous la
pression de toute une série de facteurs socio-économiques et d'une réalité incontournable: une
mixité culturelle toujours plus importante due à l'arrivée de nombreuses personnes venant des
quatre coins du monde, avec des références, des modes de vie et des normes juridiques et sociales
qui peuvent être très différents. Il n'est pas toujours facile de "bien vivre ensemble". Avec cette
publication, le CIRÉ entend contribuer à cette réflexion nécessaire qui est sous-jacente un peu
partout, dans l'expression des responsables politiques mais aussi des citoyens... qu'ils soient Belges
d'origine, devenus Belges plus récemment ou encore arrivés il y a peu en Belgique. Cette réflexion
n'est pas un "apprentissage" à sens unique mais bien un processus qui comprend des temps de
transmission d'informations et des temps de réflexion partagée ou d'interrogations mutuelles. Ce
cahier se compose de différentes fiches qui permettent un cheminement aux entrées multiples dans
cette matière.
Dossier téléchargeable : http://www.cire.be/sensibilisation/outils-pedagogiques
Section 4
Des ressources, des statistiques, des études

Taux de chômage et quartiers délaissés : carte interactive
– données 2012 : http://blog.lesoir.be/docs/2013/05/07/le chomage-a-bruxelles-carte-interactive/

Babelgium - 2010
Coordination et initiatives pour réfugiés et étrangers (CIRE)
– www.cire.be
Rue du Vivier, 80-82 - 1050 Bruxelles
Contact : 02/629 77 10 - cire@cire.be
Centre Bruxellois d'Action Intercul turelle asbl (CBAI) www.cbai.be
Av. de Stalingrad, 24 - 1000 Bruxelles
Contact : 02/289 70 50 - info@cbai.be

Sous la forme de 20 capsules-TV d'une minute trente, intitulées "T'en prends un, t'en as dix", "Tous
des terroristes", "Profiter ça, ils savent faire", etc. Cette série s'attaque aux préjugés.
Avec "Babelgium", le CIRÉ (Coordination et Initiatives pour Réfugiés et Étrangers) et le CBAI
(Centre Bruxellois d'Action Interculturelle) vous proposent d'aller à la rencontre de 6
personnages "hauts en couleurs" vivant dans le même immeuble. Ces personnes se croisent tous
les jours dans leur hall d'entrée. Chaque rencontre est une invitation à discuter. S'engagent alors
entre eux des dialogues parfois naïfs ou a priori anodins mais souvent lourds de sens. Entre les
lignes, on devine les préjugés que chacun porte sur l'autre. Toujours caustiques, jamais méchants
mais souvent de mauvaise foi, chacun en prend pour son grade. Tout y passe: habitudes
culturelles, coutumes alimentaires, la famille, vie de couple, travail, sexualité, religion, racisme...
Avec ces capsules, le CIRÉ et le CBAI entendent s'attaquer aux préjugés et aux stéréotypes
qu'une communauté a vis-à-vis d'une autre en faisant le pari que ces questions peuvent être
abordées avec humour et autodérision.

Jeunes en ville, Bruxelles à dos ? – 2008
AMO Samarcande - www.samarcande.be
Rue de Theux, 51-53 - 1040 Etterbeek
Contact : 02/647 47 03 - samarcande@skynet.be
L’appropriation de l’espace urbain bruxellois par des jeunes de différents quartiers. Résultat
d’une recherche-action sur la mobilité des jeunes à Bruxelles en fonction de leurs origines
géographiques (porteuses d’indications socio-économiques). Différents acteurs associatifs et
académiques se sont rassemblés autour des interrogations sociologiques suivantes : En quoi
l’éducation, la localisation géographique peuvent-elles « atrophier » ou « développer » la ville
vécue du jeune ? Existe-t-il des points de rencontre entre le caïd du coin et le jeune urbain
branché ? Et les transports publics, leurs lignes structurent-elles les existences en ville ?
Document téléchargeable sur le site http://www.samarcande.be/IMG/pdf/jeunesenvillebruxellesados.pdf

Capsules Alternatives
Quinoa asbl – www.quinoa.be
Rue d’Edimbourg, 26 - 1050 Bruxelles
Contact : 02/893 08 70 - info@quinoa.be
Quinoa propose ses capsules ‘Alternatives’ ! L’objectif de ces vidéos? Sensibiliser aux inégalités
Nord-Sud et aux impasses de notre modèle de développement, en présentant des pistes
d’engagement alternatives, citoyennes et politiques, existant dans notre environnement social
direct. Kim et la poissonnerie (2013): Kim a rouvert les portes d’une ancienne poissonnerie, rue
du Progrès à Bruxelles, sans arrière-pensée commerciale, ni autorisation. Il en a fait un squat. Sa
démarche tend à recréer du lien social, de la convivialité et des échanges dans un quartier
populaire et métissé. Kim se livre à nous en nous invitant dans ses pensées et nous confie un
témoignage intime sur le sens de son engagement. Disponible en qualité HD après de Quinoa.
Section 4
Des acteurs : leurs difficultés, leurs succès !
I. Expériences associatives : des projets récurrents

Bouge de ton quartier : appel à projets
Bureau international jeunesse (BIJ) - www.lebij.be
Rue du commerce, 18 - 1000 Bruxelles
Contact : 02/219 09 06 - bij@cfwb.be
De nombreux jeunes sont souvent pris dans un contexte de quartier ou dans un contexte familial
et social qui leur dit : « Tu bougeras pas d’ici ! » Cet appel soutient des initiatives collectives et des
projets qui amènent des jeunes à découvrir un autre milieu, un autre quartier, un autre territoire,
un autre groupe de jeunes, d’autres structures ou d’autres lieux de vie… L’objectif à long terme
est de favoriser une mobilité des jeunes là où ils vivent pour leur permettre d’accéder à une
mobilité internationale dans un deuxième temps.

Bruxelles X, Un jeu qui laisse des traces…
AMO Samarcande - www.samarcande.be
Rue de Theux, 51-53 - 1040 Etterbeek
Contact : 02/647 47 03 - samarcande@skynet.be
C’est l’occasion pour des jeunes de découvrir Bruxelles en s’amusant ! En sillonnant la piste de
mystérieux Mister X, ils découvriront d’étape en étape des associations, des lieux culturels, des
espaces sportifs, … dans la ville. Ce projet s’’inscrit dans une volonté de travailler activement sur
l’appropriation de l’espace urbain par des jeunes de différents quartiers. Cette action fait suite à la
réflexion "Jeunes en ville, Bruxelles à dos ?" sur l’appropriation de l’espace urbain bruxellois par
des jeunes de différents quartiers.

Voyages scolaires alternatifs « Bruxelles, un autre Regard
»
Ecole sans racisme asbl - www.ecolesansracisme.be
Rue des Alexiens, 37 – 1000 Bruxelles
Contact : 02/511 16 36 info@ecolesansracisme.be
Les circuits « Bruxelles, un autre Regard » constituent le programme d’une journée au cours de
laquelle on combine pour les classes un circuit de découverte d’un quartier Bruxellois et un
atelier. Via ‘Bruxelles, un autre Regard’, les jeunes sont immergés dans la richesse multiculturelle
d’un quartier bruxellois. Ils ont la chance d’apprendre à connaître différentes cultures et de mieux
comprendre comment se forment le racisme, l’exclusion sociale et les discriminations dans notre
société.
II. Organismes concernés par la thématique
formations, des animations, des ateliers
A.

réalisant
des
Formations
Photolangage®, un outil d’éducation populaire
Université populaire de Liège www.universitepopulairedeliege.org
Rue du Beau Mur, 45 - 4030
Grivegnée
Contact : 04/365 28 71 - 0476/228 946 nancy.hardy@universitepopulairedeliege.org
Objectifs : Comprendre les origines et les fondements méthodologiques et pédagogiques d’un
Photolangage® ; clarifier les statuts, rôles et fonctions de l’animateur/trice d’un Photolangage® ;
expérimenter et s’approprier les spécificités de l’outil dans les différentes étapes de sa mise en
œuvre ; adapter le Photolangage® à des besoins/publics spécifiques.

Comment réagir de manière adéquate aux préjugés
racistes ?
Ecole sans racisme asbl - www.ecolesansracisme.be
Rue des Alexiens, 37 – 1000 Bruxelles
Contact : 02/511 16 36 - info@ecolesansracisme.be
Cette formation s’adresse au monde enseignant et a pour but d’aider les (futurs) professeurs à
réagir adéquatement aux propos racistes qui peuvent surgir en classe.

Congo : colonisation et décolonisation
Musée royal d’Afrique centrale (MRAC) - www.africamuseum.be
Leuvensesteenweg, 13 - 3080 Tervuren
Contact : 02/769 52 11 - reservations@africamuseum.be
Cette formation permet à l’enseignant de découvrir les ressources pédagogiques que le Musée
royal de l’Afrique centrale met à sa disposition pour aborder la colonisation et la décolonisation
du Congo avec les élèves. Durant la formation, l’enseignant a l’occasion d’approfondir la
thématique, d’éventuellement compléter certaines connaissances sur le sujet et d’ouvrir la
réflexion sur des questions contemporaines. L’objectif de la formation est de lui donner des
pistes
pour
transmettre
de manière nuancée ce pan délicat de l’histoire.

Sexisme et homophobie en milieu multiculturel
Tels quels Jeunes asbl - www.tqj.be
Rue Marché au Charbon, 81 - 1000 Bruxelles
Contact : 02/275 06 06 - info@tqj.be
En tant que professionnel de la jeunesse, vous êtes confronté à des situations de coming out ou
d’outing, des propos et des attitudes homophobes/sexistes/discriminatoires. Vous souhaiteriez
réagir mais vous pensez ne pas avoir les bons outils pour le faire ? Tels Quels Jeunes et le CBAI
vous propose une formation contextualisant la question des orientations sexuelles en lien avec les
cultures en présence.

Formation à l'interculturel
Centre d'action interculturelle de la province de Namur www.cainamur.be
Rue Docteur Haibe, 2 - 5002 Saint-Servais (Namur)
Contact : 081/73 71 76
Il s’agit d’une formation organisée à la demande : éclairage théorique, analyse et identification de
problématiques dans la relation avec l'autre, construction de pistes pour une relation
professionnelle optimale avec les personnes d'origine étrangère. Durée : minimum 2 journées.

Interculturalité
Carrefour des cultures - www.carrefourdescultures.org
Avenue Cardinal Mercier, 40- 5000 Namur
Contact : 081/41 27 51 - info@carrefourdescultures.org
La diversité est un fait. Il faut savoir la promouvoir, dans l’espace publique et dans nos pratiques
quotidiennes. Il est également nécessaire de dépasser la simple notion de dialogue entre les
peuples. Se pencher sur les relations que les cultures et les individus nouent entre eux, impose la
conscientisation des valeurs culturelles particulières et partagées ; ainsi que la compréhension des
difficultés à surmonter pour valoriser, dans un même mouvement, les identités et la diversité.
Fondements de nos formations, ces axes sont le gage de la promotion de la pluralité et de l’égalité
et, surtout, de leur conjugaison, qui donne plus d’efficience au vivre ensemble.
Plus précisément, il s’agit de contribuer au développement des capacités à : prendre conscience de
nos catégories et dépasser les stéréotypes, pour relativiser les différences ; comprendre la
multiplicité des sources identitaires ; appréhender l’histoire et les codes culturels d’autrui ;
renforcer une capacité de communication entre membres de cultures diverses (collègues, usagers,
patients ou clients). Les activités s’articulent autour de plusieurs modules, adaptés à la
disponibilité, à la nature et aux intérêts principaux des acteurs potentiellement intéressés.

Confronter l’antisémitisme et confronter l’islamophobie
CEJI - A Jewish Contribution to an Inclusive Europe www.ceji.org
Rue Amédée Lynen, 8 - 1210 Bruxelles
Contact : 02/344 34 44 ceji@ceji.org
Objectifs : sensibiliser à la culture musulmane, à l'Islam en tant que religion et à l'islamophobie;
sensibiliser à la culture juive, au judaïsme en tant que religion et à l'antisémitisme; explorer les
manifestations historiques et contemporaines de l'islamophobie et de l'antisémitisme et des
stéréotypes, préjugés et discriminations liés aux Juifs et aux Musulmans; développer des
compétences individuelles et des stratégies institutionnelles afin de reconnaître l'islamophobie et
l'antisémitisme; explorer l'importance de l'antisémitisme et de l'islamophobie et l'expérience des
personnes juives et musulmanes aux questions de discrimination et de la diversité en général ;
encourager les personnes et les institutions à collaborer ensemble et à partager les responsabilités
pour confronter l’antisémitisme et l'islamophobie.

Diversité des croyances et des valeurs
CEJI - A Jewish Contribution to an Inclusive Europe www.ceji.org
Rue Amédée Lynen, 8 - 1210 Bruxelles
Contact : 02/344 34 44 ceji@ceji.org
Objectifs : accroître la conscience de l’unicité de l’identité religieuse ou culturelle individuelle ;
faciliter le dialogue et le partage des différentes expériences dans le domaine des religions,
croyances et cultures ; améliorer la compréhension des participants au sujet des concepts et
questions relatifs à la diversité religieuse et aux croyances ; permettre aux participants de
reconnaître les manifestations contemporaines des stéréotypes, des préjugés et des
discriminations relatives à la culture, à la religion, aux convictions ; mieux appréhender la
complexité et la richesse de la diversité religieuse, spirituelle et culturelle ; développer des
compétences individuelles et des stratégies institutionnelles afin de créer des environnements
interculturels inclusifs.
B.

Animations
Coordination nationale d’action pour la paix et la
démocratie (CNAPD) - www.cnapd.be
Chaussée de Haecht, 51 – 1210 Bruxelles
Contact : 02/640 52 62 – info@cnapd.be
Animations à la demande : Préjugés et stéréotypes, Photolangage® « Regards de paix ».

Centre communautaire laïc juif (CCLJ) – Centre d’éducation
à la citoyenneté- www.cclj.be
Rue de l'Hôtel des Monnaies, 52 - 1060 Bruxelles
Contact : 02/543 02 97 ou hn@cclj.be
Animations au CCLJ et dans les classes : "La haine, je dis NON!" – Primaire : Sensibiliser au
"vivre ensemble avec ses différences". "La haine, je dis NON!" – Secondaire : Sensibilisation à
l'histoire des trois génocides du 20e siècle : Arméniens / Shoah / Tutsi au Rwanda.

Ecole sans racisme asbl - www.ecolesansracisme.be
Rue des Alexiens, 37 – 1000 Bruxelles
Contact : 02/511 16 36 info@ecolesansracisme.be
« Voir l’Autre » sur les préjugés : Vingt personnes de différentes origines nous livrent leur récit
de vie au départ de leurs photos. Voir l’autre se base sur le principe du Photolangage®: au départ
d’une et ensuite de plusieurs photo(s), les participants sont amenés à imaginer le récit de vie de la
personne prise en photo. A travers ce jeu sur les préjugés, nous travaillons à la création d’images
positives et nous abordons la diversité culturelle. La Farde de photos « Voir l’Autre » et les
différentes démarches didactiques proposées constituent un outil privilégié pour faire émerger
des stéréotypes et idées préconçues présents chez les jeunes aussi, pour en parler en classe et les
éradiquer.

Quinoa asbl - www.quinoa.be
Rue d’Edimbourg, 26 - 1050 Bruxelles
Contact : 02/893 08 70 - info@quinoa.be
Initiation aux relations entre les peuples : Quinoa propose une approche pédagogique
combinant des activités à la fois ludiques, participatives et réflexives, afin d’aborder les réalités du
monde contemporain (dans une perspective systémique). Sa diversité est envisagée non
seulement comme source de questionnement sur soi-même, mais aussi d’enrichissement mutuel.
Nos animations recourent aux mises en situation, exercices en sous-groupes, aux supports
audiovisuels, aux témoignages de volontaires partis sur le terrain…

Service civil international (SCI) - www.scibelgium.be
Rue van Elewyck, 35 - 1050 Bruxelles
Contact : 02/649 07 38
Rue du Beau-Mur, 50 - 4030 Liège
Contact : 04/22.39.80
Animations sur l’interculturel : Les animations portent sur différents aspects de l’interculturel :
les stéréotypes et préjugés, l’identité, les valeurs, les chocs culturels… Nous préconisons une
démarche interculturelle qui allie décentration, volonté de comprendre l’autre et coopération.
Delta rencontre Karo : les participants sont répartis en deux groupes : les Deltas et les Karos,
deux tribus qui ont des cultures et donc des modes de fonctionnement radicalement différents
mais vont être amenées à collaborer sur un projet commun. Albatros : Lors d’un voyage dans un
pays imaginaire, les participants sont confrontés à une culture totalement étrangère à la leur. Ils
vont interagir et essayer de comprendre ce qu’ils observent. Théâtre-action autour des chocs
culturels : quelques participants jouent une scène où un choc culturel s’est produit. On analyse la
situation ensemble et la scène est ensuite rejouée, avec la possibilité pour les participants
d’interférer dans le cours des événements.

Tels quels Jeunes asbl - www.tqj.be
Rue Marché au Charbon, 81 - 1000 Bruxelles
Contact : 02/275 06 06 - info@tqj.be
L’homophobie, je dis non ! Lutter contre les discriminations basées sur les orientations et les
identités sexuelles. Objectif : sensibiliser par la dé-catégorisation. L’animation générale vise à
banaliser les différentes formes d’orientation sexuelle minoritaire telles que les homosexualités et les
bisexualités, ainsi que les différentes formes de trans-identités. Nous adoptons une méthode où
l’étudiant est au centre du processus de déconstruction des catégories. En amenant ce qu’ils savent
dans le cadre d’un échange, les personnes du groupe déconstruisent peu à peu leurs croyances et
nous les y aidons par l’apport d’exemples contradictoires, de questions ouvertes, etc.
C.

Circuits thématiques
Ecole sans racisme asbl - www.ecolesansracisme.be
Rue des Alexiens, 37 – 1000 Bruxelles
Contact : 02/511 16 36 - info@ecolesansracisme.be
Réfugiés ? Comment se retrouve-t-on en Belgique et qui peut y demander l’asile ? Pourquoi des
gens fuient-ils ? Qui est reconnu réfugié ? Qu’est-ce que la Convention de Genève ? Quelle est la
différence entre un centre ouvert et un centre fermé ? Voici quelques questions qui restent
souvent sans réponse. Au cours du circuit réfugié, nous tentons d’y apporter une réponse. De
plus, les élèves entreront en contact avec les principales instances qui gèrent la procédure et
l’accueil des demandeurs d’asile : l’Office des Etrangers, le Commissariat général aux Réfugiés et
Apatrides et le Petit-Château. A l’issue du circuit, une mise en commun laisse aux élèves l’espace
pour poser des questions. Dans une deuxième partie, grâce à un témoignage, ils découvriront les
conditions de vie d’un réfugié.
Colonisation : Avec le circuit colonisation, nous allons à la découverte du passé colonial de la
Belgique. Les élèves font connaissance avec la culture africaine et les autres cultures qui
cohabitent dans le quartier Matonge. Nous apportons un éclairage sur la période de Léopold II et
sur la manière dont des édifices furent construits avec les fonds du Congo. A côté de ce parcours
guidé, les élèves pourront observer le contraste entre la vie au quotidien dans le quartier Matonge
et le climat politico-économique dans le quartier européen. Nous profitons de la mise en
commun pour aborder le concept néocolonialisme et nous abordons ouvertement différentes
formes d’esclavage, de répression et d’exploitation dans le monde.
D.

Ateliers/parcours dans les musées
Kazerne Dossin - www.kazernedossin.eu
Goswin de Stassartstraat, 153 - 2800 Mechelen
Contact : 015/29 06 60 - info@kazernedossin.eu
Kazerne Dossin n’est pas un simple site muséal, c’est aussi un « lieu de mémoire ». La caserne est
indissociablement liée à l’histoire de la Shoah en Belgique. Entre 1942 et 1944, les nazis se sont
servis de la caserne comme camp de rassemblement pour y regrouper un maximum de Juifs et de
Tsiganes. 25484 Juifs et 352 Tsiganes environ ont été déportés de la caserne à AuschwitzBirkenau. C’est en ce lieu chargé d’histoire que le musée retrace la persécution des Juifs et des
Tsiganes en Belgique. Le Musée peut se visiter avec un guide. La visite guidée se concentre sur
l’histoire de la persécution des Juifs et des Tsiganes abordée dans l’exposition permanente. Au
travers de récits et de témoignages personnels, les élèves peuvent se faire une idée de la
discrimination qui s’est ancrée à grande échelle dans la société. Des photos témoignent des
nombreuses mesures anti-juives et anti-tsiganes en Belgique. L’histoire des droits de l’homme et
leur rôle actuel sont également largement abordés. Afin de préparer les élèves à la visite du
musée, le service pédagogique a élaboré plusieurs fiches interdisciplinaires. Les enseignants
peuvent télécharger gratuitement ce matériel pour l’utiliser en classe. Des ateliers portant entre
autres sur les discriminations et les préjugés devraient voir le jour prochainement.
Section 5
Mobilisation
I. Des événements
II. Des manifestations
Index
Allemagne, 2
Bruxelles, 2
densité de population, 2
discrimination sociale, 2
école, 2
Flandres, 2
gentrification, 2, 3
loyers, 2
mixité sociale, 2
patrimoine, 3
préjugés, 2
promiscuité urbaine, 2
quartiers populaires, 3
racisme, 2
ségrégation sociale, 2
urbanisme, 3
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising