PI-034 Soins et surveillance d`un usager porteur d`un ballon intra

PI-034 Soins et surveillance d`un usager porteur d`un ballon intra
PROTOCOLE INFIRMIER
Soins et surveillance d’un usager
porteur d’un ballon intra-aortique
OBJET :
Encadrer la pratique infirmière pour la prise en charge d’un usager porteur d’un ballon intra-aortique
(BIA) en lui fournissant les balises de l’évaluation clinique, de la surveillance clinique et des
interventions infirmières à réaliser auprès de cette clientèle.
INTERVENANT(S) CONCERNÉ(S) :
Infirmières de l’hôpital Cité-de-la-Santé oeuvrant en hémodynamie et aux soins intensifs et coronariens
(SIC).
CLIENTÈLE(S) VISÉE(S) :
Usager porteur d’un ballon intra-aortique.
CONDITION(S) D’APPLICATION :
Les infirmières doivent avoir reçu une formation sur le BIA et sur le fonctionnement de la pompe de
contrepulsation intra-aortique.
CONSIGNE(S) :
L’infirmière qui assure les soins et la surveillance d’un usager porteur d’un BIA doit évaluer et
documenter les éléments suivants, selon la fréquence donnée :
Tableau des paramètres d’évaluation et de surveillance :
Niveau et mise à Zéro
Mode de fonctionnement, source de déclenchement,
fréquence 1
Synchronisation (gonflage/dégonflage) si en mode
semi-automatique
Alarmes AUG
Indicateur à diode lumineuse, situé à côté de la
touche « Assistance », clignote pendant le gonflage
Icône représentant l’état du ballon intra-aortique se
noircit complètement lorsque le ballon gonfle
1












À l’installation (HD), à l’admission (SIC)
puis aux 4 heures et PRN
À l’installation (HD), à l’admission (SIC)
puis à chaque heure et PRN
À l’installation (HD), à l’admission (SIC)
puis à chaque heure et PRN
À l’installation
À l’admission
Aux 8 heures
À l’installation
À l’admission
À chaque heure
À l’installation
À l’admission
À chaque heure
L’infirmière peut changer la fréquence (ratio) sans ordonnance médicale seulement pour :
 Procéder à la vérification de la synchronisation
 Remettre la fréquence initiale si un usager devient instable à la suite d’une diminution de la fréquence
EN VIGUEUR LE : 27 février 2013
No : PI-034
DATE PRÉVUE DE RÉVISION :
Page : 1 de : 10
PROTOCOLE INFIRMIER
Soins et surveillance d’un usager
porteur d’un ballon intra-aortique
Imprimer la courbe du ballon intra-aortique et la
coller au dossier
Sac de soluté de NaCl 0,9 % (500 ml) + héparine
1000 unités
Sac à administration d’une solution IV sous pression
(Tycos) à 300 mmHg
Présence de sang dans la tubulure
Irrigation du système pendant 20 secondes
Site d’insertion / pansement2-3 (saignement,
hématome, signes d’infection)
Coloration, chaleur, sensibilité, mobilité, remplissage
capillaire, pouls périphérique (CCMSPRO) du
membre inférieur du côté du BIA en comparant avec
le membre opposé
CCMSPRO MSG
Signes vitaux **: TA assistées, non assistées,
diastolique augmentée, TAM, FC
Douleur entre les omoplates
Dosage de la diurèse
Radiographie pulmonaire selon ordonnance
individuelle
Quantité d’hélium






















À l’installation
À l’admission
Aux 8 heures
Au besoin
5 bons à l’admission et aux 8 heures
Solution en quantité suffisante aux 8
heures
Changement DIE
À l’installation
À l’admission
Aux 8 heures
À l’installation
À l’admission
À chaque heure
À l’installation
À l’admission
À chaque heure
Aux 15 minutes X 4 (Routine post coronaro)
Aux 30 minutes X 2
À chaque heure
Aux 15 minutes X 4 (Routine post coronaro)
Aux 30 minutes X 2
À chaque heure
 À l’installation
 À l’admission
 À chaque heure
 Aux 15 minutes X 4
 Aux 30 minutes X 2
 À chaque heure
 Au besoin
 À l’installation
 À l’admission
 Aux 4 heures
 Au besoin
 À chaque heure
 À l’admission
 DIE
 Au besoin
 À l’installation
 À l’admission
 Aux 8 heures
_________________________________________________
** Paramètres TA du BIA et non via PNI ou LA
Titrage des vasopresseurs en fonction de la TAM invasive
EN VIGUEUR LE : 27 février 2013
No : PI-034
DATE PRÉVUE DE RÉVISION :
Page : 2 de : 10
PROTOCOLE INFIRMIER
Soins et surveillance d’un usager
porteur d’un ballon intra-aortique
2
Ne pas changer le pansement en place sauf s’il est imbibé, s’il y a des signes d’infection, s’il est décollé ou en place depuis
7 jours. En cas de besoin, refaire le pansement de façon aseptique avec deux pansements Mepore-Pro.
3
Compléter votre évaluation par l’examen clinique de l’usager coronarien. Effectuer la routine de surveillance post
procédure d’hémodynamie si le site utilisé pour la coronarographie est différent du site d’insertion du BIA.
Retrait du BIA : *Activité exclusive réservée au MD*

Surveiller la réaction de l’usager au retrait et évaluer la présence de complications : saignement, hématome
et réaction vagale (bradycardie, lipothymie, nausée, vomissement, syncope).
Reprendre la surveillance selon la « routine pour surveillance post procédure d’hémodynamie » :
- Vérifier la TA et la FC chaque 15 minutes X 4, chaque 30 minutes X 2, puis à chaque heure X 4.
- Vérifier le site d’insertion (saignement, hématome, signes d’infection) chaque 15 minutes X 4,
chaque 30 minutes X 2, puis à chaque heure X 4.
- Vérifier le CCMSPRO du membre inférieur chaque 15 minutes X 4, chaque 30 minutes X 2, puis
à chaque heure X 4. Comparer le membre inférieur du côté du pansement compressif au
membre opposé.

Les complications possibles
Le tableau présente les causes possibles, les principaux signes et symptômes des complications liées à
l’utilisation du BIA ainsi que les interventions :
Complications/ Causes possibles
Ischémie du membre inférieur /


Occlusion de l’artère fémorale par
le cathéter ou par un thrombus
Spasme artériel
Signes et symptômes



Altération des CCMS
↓ pouls périphériques
 temps de remplissage capillaire
Saignement/hématome au site
d’insertion /

Saignement/hématome antérieur ou
postérieur au site d’insertion
Perforation du ballon intra-aortique/








Alarme « Fuite dans le circuit du
BIA »
Alarme « Fuite rapide de gaz »
Alarme « Sang détecté »
Sang dans la tubulure
Caillot dans la tubulure
 de l’augmentation diastolique
Modification de la courbe



Technique d’insertion
Anticoagulant
Mouvement du cathéter
Contact avec plaque d’athérome
lorsque le ballon intra-aortique
gonfle et dégonfle
Interventions

Aviser le Médecin (Md) SIC de
garde.
 Aviser le Md SIC de garde
 Compression légère à modérée 2
cm au dessus du site
d’insertion tout en s’assurant
maintien du pouls périphérique
et bon fonctionnement du BIA
 Délimiter la zone



Aviser le Md SICde garde ou
l’hémodynamicien
Mettre le ballon intraaortique en veille
Clamper le ballon intraaortique
EN VIGUEUR LE : 27 février 2013
No : PI-034
DATE PRÉVUE DE RÉVISION :
Page : 3 de : 10
PROTOCOLE INFIRMIER
Soins et surveillance d’un usager
porteur d’un ballon intra-aortique
Tubulure coudée qui empêche le
ballon intra-aortique de se gonfler
ou se dégonfler /

Flexion du membre inférieur et/ou
de la hanche



Occlusion de l’artère carotide /

Migration proximale du cathéter
Occlusion de l’artère sous clavière
gauche /



Alarme « Vérifier le cathéter du BIA »
BIA dégonflé : absence de courbe
artérielle assistée
BIA gonflé :  post-charge,
tamponnade cardiaque, défaillance
cardiaque
 état de conscience
Désorientation
Déficit neurologique unilatéral



Remettre le membre en
extension, utilisation contention
à la cheville, PRN
S’assurer de la reprise du bon
fonctionnement du BIA
Aviser MD SIC de garde



Altération des CCMS
 pouls radial gauche
 temps de remplissage capillaire au
membre supérieur
 Remettre la jambe en extension
 Aviser MD SIC de garde



 débit urinaire
Douleur lombaire et flancs
Nausées, anorexie
 Remettre le bras en extension
 Aviser MD SIC
Insertion du ballon intra-aortique
sans guide
Pseudo-anévrisme au site
d’insertion /

Douleur entre les omoplates




Masse pulsatile
Sifflement à l’auscultation




T
Rougeur/chaleur/douleur/
écoulement au site
 Leucocytes


Migration proximale du cathéter
Flexion du membre inférieur et/ou
de la hanche
Occlusion de l’artère rénale /


Migration distale du cathéter
Flexion du membre inférieur et/ou
de la hanche
Dissection aortique /

Technique d’insertion
Présence du ballon intra-aortique
Infection /

Bris d’asepsie à l’installation ou au
changement de pansement
 Aviser le Md SIC :
Urgence médicale

Aviser MD SIC


Culture de l’écoulement, prn
Aviser MD SIC

Aviser MD SIC
Thrombocytopénie /

Secondaire à l’héparine ou à la
destruction des plaquettes par le
gonflage du ballon


 plaquettes
Saignement
EN VIGUEUR LE : 27 février 2013
No : PI-034
DATE PRÉVUE DE RÉVISION :
Page : 4 de : 10
PROTOCOLE INFIRMIER
Soins et surveillance d’un usager
porteur d’un ballon intra-aortique
Immobilité du ballon intra-aortique
(risque de thrombus) /


Alarme « Pause prolongée »

Remettre l’appareil en fonction



Vérifier les connexions
Vérifier la quantité d’hélium
Vérifier le bon
fonctionnement de la
bouteille d’hélium
Changer la console
Appeler l’inf. de
DATASCOPE de garde prn
Mise en veille volontaire ou
accidentelle
Perte de puissance ou non
fonctionnement du BIA /


ARYTHMIES
Tachycardie
 Maintenir la programmation
(Ne plus mettre en 2 :1, la
pompe peut maintenir une FC ad
200btm)
 Ralentir la FC
 Traiter la cause
Fibrillation auriculaire

Asystolie

Fonction « R tract » s’active
automatiquement

Maintenir la programmation
(Ne plus mettre en 2 :1, la
pompe peut maintenir une FC ad
200btm)
 Ralentir la FC
 Traiter la cause


Programmer le
déclenchement du ballon
intra-aortique sur la pression
artérielle
Ordonnance collective (OC)
# 53, intitulée « Traiter la
bradycardie symptomatique
ou l’asystolie »
RCR
EN VIGUEUR LE : 27 février 2013
No : PI-034
DATE PRÉVUE DE RÉVISION :
Page : 5 de : 10
PROTOCOLE INFIRMIER
Soins et surveillance d’un usager
porteur d’un ballon intra-aortique



TV/FV


TAD augmentée élevée
(il n’y a pas de valeur maximale)
 Cause
possible :
blocage
important des coronaires (ex. :
tronc commun)



Aviser Md SIC
Mettre le BIA en veille
OC# 4 « Manoeuvres de
réanimation lors d’une FV ou
d’une TV sans pouls »
Cardioversion/défibrillation4
RCR
Aviser le médecin des soins
intensifs et coronariens
Évaluer la condition clinique
de l’usager
Diminuer la quantité d’hélium
insufflée
à
chaque
gonflement du ballon intraaortique.
Gestion des alarmes :
« Troubleshooting »
Lorsqu’une alarme sonne, l’infirmière doit :
 Suivre les actions correctrices suggérées qui sont inscrites dans la fenêtre de la console de contre-pulsion.
Voir le manuel d’utilisation de Datascope p.3-17 à 3-27
Documentation au dossier :

Inscrire une note descriptive complète lors de l’admission, en début de quart de travail et lors de tout
changement dans l’état de l’usager dans les notes d’observation de l’infirmière intitulé « Observations
quotidiennes de l’infirmière – soins intensifs (formulaire 64-920-807) ».

Noter, tous les paramètres de surveillance et les paramètres programmés (Mode, source de déclenchement,
fréquence) de la console de contrepulsation intra-aortique sur le formulaire « Surveillance du ballon intraaortique (formulaire 68-000-606)».

Noter la FC, les TA assistées et les non-assistées (systolique, diastolique, moyenne), le ratio du ballon intraaortique et la TA diastolique augmentée sur la feuille des signes vitaux à chaque heure et selon l’état clinique
de l’usager ou l’administration des agents vaso-actifs.

Noter l’enseignement fait à l’usager et sa famille.

Consigner toutes complications et interventions.
4
Pour la cardioversion ou défibrillation, il n’est pas nécessaire d’arrêter le BIA nie de le débrancher. L’appareil est isolé. Par contre, il
faut se tenir loin de l’appareil.
EN VIGUEUR LE : 27 février 2013
No : PI-034
DATE PRÉVUE DE RÉVISION :
Page : 6 de : 10
PROTOCOLE INFIRMIER
Soins et surveillance d’un usager
porteur d’un ballon intra-aortique

Lors du retrait du cathéter, documenter :

Date et l’heure du retrait

Nom du Md qui a fait le retrait

Durée de la compression post retrait

Réactions de l’usager

Complications et les interventions

Éléments de surveillance

Culture du site/ plaie
Transfert intra ou extra-hospitalier

Le transfert intra-hospitalier est effectué selon la norme et pratique de gestion en vigueur. (NPG-76)
EN VIGUEUR LE : 27 février 2013
No : PI-034
DATE PRÉVUE DE RÉVISION :
Page : 7 de : 10
PROTOCOLE INFIRMIER
Soins et surveillance d’un usager
porteur d’un ballon intra-aortique
DOCUMENT(S) COMPLÉMENTAIRE(S) :
Méthode de soins sur l’installation d’un ballon intra-aortique et l’utilisation de la console de contrepulsation intraaortique de Datascope (MSI, AQESS), 2012.
Routine pour surveillance post-procédure d’hémodynamie, CSSSL, 2007.
Échelle de Braden,
NPG-76
RÉFÉRENCE(S) :
AACN (2005). Procedure manual for critical care. 5th ed. St-Louis : Elsevier-Saunders. 362-380.
Datascope (2003). CS100/CS100i Manuel d’utilisation. États-Unis : Datascope Corp.
Urden, L.U., Stacy, K. M. & Lough, M.E. (2006). Thelan’s critical care nursing diagnosis and management.
5th ed. St-Louis: Mosby Elsevier. 544-547.
Vance, D.L. (2003). Effect of a treatment interference protocol on clinical decision making for restraint
use in the intensive care unit. AACN clinical issues, 14 (1) 82-91
EN VIGUEUR LE : 27 février 2013
No : PI-034
DATE PRÉVUE DE RÉVISION :
Page : 8 de : 10
PROTOCOLE INFIRMIER
Soins et surveillance d’un usager
porteur d’un ballon intra-aortique
PERSONNE(S) ET/OU INSTANCE(S) CONSULTÉE(S)
Sharon Burkes, Product Manager, Cardiac Assist, Maquet-Dynamed (Datascope)
Marie-Claude Laflamme, conseillère cadre à l’évaluation de la qualité et la sécurité des soins infirmiers
Dr. François Gobeil, hémodynamicien
Dr. Hubert Comtois, cardiologue
RÉDIGÉ PAR
Marie-Pierre Lemire
Juillet 2012
Date
(Infirmière clinicienne à la formation, DSI)
RECOMMANDÉ PAR
Comité des outils cliniques
de la Direction des soins infirmiers
2012-11-29
Date
APPROUVÉ PAR
Hélène B. Labrie
Directrice des soins infirmiers intérimaire
Original signé
Signature
2013-02-28
Date
EN VIGUEUR LE : 27 février 2013
No : PI-034
DATE PRÉVUE DE RÉVISION :
Page : 9 de : 10
PROTOCOLE INFIRMIER
Soins et surveillance d’un usager porteur d’un ballon
intra-aortique
ANNEXE 1 – Erreurs de synchronisation
Erreur de synchronisation
Gonflage précoce
Caractéristique de la courbe


*
Gonflage avant l’onde dicrote
Augmentation diastolique débordant sur la
systole
Erreur de synchronisation la plus dangereuse
Gonflage tardif
Dégonflage précoce



Gonflage après l’onde dicrote
Absence d’un « V » prononcé
Augmentation diastolique sub-optimale

Cassure dans la courbe après l’augmentation
diastolique
Augmentation diastolique insuffisante
Pression diastolique assistée  à pression
diastolique non assistée
Augmentation probable de la pression
systolique assistée



Dégonflage tardif



Pression diastolique assistée éventuellement
égale à la pression diastolique non assistée
Durée d’augmentation de la systole assistée
prolongée
Aspect élargi de l’augmentation diastolique
Graphiques tirés de la présentation sur la contrepulsation intra-aortique de la CSL et de Datascope
EN VIGUEUR LE : 27 février 2013
No : PI-034
DATE PRÉVUE DE RÉVISION :
Page : 10 de : 10
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising