Manuel de l`usager

Manuel de l`usager
PumpSmart
®
Control Solutions
PS200 v5
Guide de configuration
et d’utilisation
Guide de configuration et d’utilisation PS200
RAPPEL DE SÉCURITÉ IMPORTANT
À : Nos chers clients
Les produits fabriqués et fournis par ITT Monitoring and Control offrent un
fonctionnement sûr et sans problème lorsqu'ils sont correctement installés,
entretenus et utilisés. Nous disposons d’un réseau complet de vendeurs et de
techniciens professionnels qui sont prêts à vous aider pour optimiser votre
satisfaction à l'égard de nos produits.
La sûreté de l'installation, de l'utilisation et de la maintenance de l'équipement ITT
relève de la responsabilité essentielle de l'utilisateur final. Le manuel du matériel
ACS800 et le guide d’utilisation et de configuration PS200 mettent en évidence les
risques spécifiques qui doivent être pris en compte à tout moment de la durée de
vie du produit. Il est nécessaire de comprendre et de suivre ces recommandations
de sécurité pour assurer que le personnel, les biens et l'environnement ne soient
pas affectés. Cependant, le seul respect de ces consignes n'est pas suffisant :
l'utilisateur final est supposé se conformer aux normes de sécurité de son secteur
industriel et de son entreprise. L'identification et l'élimination des pratiques
d'installation, d'utilisation et de maintenance dangereuses relèvent de la responsabilité de chacune des personnes impliquées dans l'installation, l'utilisation et la
maintenance de l'équipement industriel.
Signalisation de sécurité et explications :
Danger électrique. Présence de haute tension électrique entraînant des
risques de mort ou de blessures corporelles. Conformez-vous à tous les
messages de sécurité suivant ce pictogramme afin d’éviter les risques de
blessures corporelles ou de mort.
Danger général. Il sert à vous prévenir des risques de blessure corporelles.
Conformez-vous à tous les messages de sécurité suivant ce pictogramme
afin d’éviter les risques de blessures corporelles ou de mort.
DANGER
AVERTISSEMENT
PRÉCAUTION
AVIS
DANGER indique une situation à risques pouvant entraîner
la mort ou des blessures corporelles graves.
AVERTISSEMENT indique une situation à risques pouvant
entraîner la mort ou des blessures corporelles graves.
PRÉCAUTION indique une situation à risque pouvant
provoquer des blessures corporelles légères.
AVIS utilisé sans le pictogramme de sécurité relatif à des
pratiques qui peuvent provoquer des dommages matériels.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Les risques suivants sont particuliers aux équipements de pompe et aux unités
d’entraînement PumpSmart et demandent des précautions qui vont bien au-delà des
précautions habituelles :
DANGER
Ne jamais travailler jamais sur l’unité d’entraînement PS200, le câble du moteur
ou le moteur lorsque ces éléments sont sous tension. Après la coupure de
l’alimentation électrique, attendre systématiquement 5 minutes pour permettre aux condensateurs internes de l’unité d’entraînement de se décharger,
avant d’intervenir sur l’unité d’entraînement, le moteur ou le câble du moteur.
Le non respect de cette instruction peut provoquer des blessures corporelles
graves voire mortelles.
DANGER
Ne jamais travailler sur les câbles de commande lorsque l’unité d’entraînement
ou les circuits de contrôle externes sont sous tension. Les circuits de contrôle
externes peuvent provoquer l’apparition de tensions électriques dangereuses
au sein de l’unité, même si l’alimentation électrique de cette dernière est
coupée. Le non respect de cette instruction peut provoquer des blessures
corporelles graves voire mortelles.
AVERTISSEMENT
Tous les travaux d’installation et de maintenance électrique doivent exclusivement être effectués par un électricien qualifié. Le non respect de cette
instruction peut provoquer des blessures corporelles graves voire mortelles.
AVERTISSEMENT
Un système de pompe ne doit jamais fonctionner lorsque la décharge et
l'aspiration sont bloquées. Dans ces conditions, le fonctionnement d'une
pompe, même pendant une courte durée, peut entraîner une surchauffe du
liquide de pompage interne et provoquer une violente explosion. Toutes les
mesures nécessaires doivent être prises par l'utilisateur final pour assurer que
cette situation ne se produira pas. Le non respect de cette instruction peut
provoquer des blessures corporelles graves voire mortelles.
AVERTISSEMENT
Ne jamais faire fonctionner une machine tournante si tous les dispositifs de
protection des accouplements et de l’arbre ne sont pas en place. Ceci pourrait
provoquer des risques de blessures corporelles. Le non respect de cette
instruction peut provoquer des blessures corporelles graves voire mortelles.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
AVERTISSEMENT
Manipuler l’unité avec précaution. L’unité PS2000 est lourde. Ne jamais la
soulever seul.
Unités fixées au mur : ne jamais soulever la PS200 par le capot avant. La mettre
en place uniquement sur sa face arrière.
Unités fixées au sol : soulever exclusivement la PS200 en utilisant les poignées
de levage. Ne jamais incliner l’unité. Celle-ci basculera à partir d’un angle
d’environ 6 degrés. Faire preuve d’une extrême prudence lors de la manœuvre
d’une unité sur roues.
Le non respect de ces instructions peut provoquer des blessures graves voir
mortelles ou endommager l’équipement.
Veuillez prendre le temps nécessaire pour étudier et comprendre les directives
d'installation, d'utilisation et de maintenance exposées dans le manuel du
matériel ACS800 et le guide d’utilisation et de configuration PS200, instructions
d’installation, d’utilisation et de maintenance pour l’équipement piloté.
L’unité PS200 a été conçue de façon à offrir un service sûr et fiable lorsqu’elle
est correctement installée, mise en œuvre et entretenue, conformément aux
instructions contenues dans le manuel du matériel ACS800 et le guide d’utilisation et de configuration PS200. ITT Monitoring and Control ne pourra être tenu
pour responsable de tout dommage corporel ou matériel, ni de tout retard
provoqué par un manquement aux instructions.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Index
Rappel de sécurité important
Démarrage
Section 1
Configuration procédé mono-pompe
Section 2A
Configuration procédé multi-pompe
Section 2B
Configuration du contrôle de vitesse
mono-pompe
Section 2C
Options & fonctions
Section 3
Annexes
Page 1
Utilisation du clavier-écran
A-1
Recherche des pannes
A-2
Liste des paramètres
A-3
Câblage des instruments de base
A-4
Mémento
Schémas d’installation
A-5
Guide de configuration et d’utilisation PS200
DÉMARRAGE
DÉMARRAGE
Comment utiliser ce guide
Ce guide est conçu pour faciliter la mise en place et la configuration
de l’unité PumpSmart PS200. La mise en place est divisée en trois
parties principales qui contiennent toutes les informations
nécessaires à la mise en marche. Ces trois sections sont les
suivantes :
•
•
•
Mono-pompe – Une seule pompe est utilisée avec un seul
instrument procédé contrôlant la pression, le débit ou la
température.
Multi-pompe – Plusieurs pompes sont utilisées de façon
coordonnée pour atteindre un point de consigne de pression,
débit, de niveau ou de température.
Contrôle de vitesse – Un point de consigne de vitesse est
utilisé pour contrôler PumpSmart.
Chaque section est structurée de manière à accélérer les opérations
du processus de configuration tout en fournissant des informations
contextuelles permettant de comprendre ce processus.
1.
Numéro d’étape – Le numéro d’étape vous aide à vous repérer
dans le processus de configuration en association avec la
cartographie du processus.
2.
Cartographie du processus – La cartographie du processus est
un guide visuel montrant les tâches à effectuer au cours de
l’étape en question.
3.
Informations contextuelles – Ces informations fournissent
des explications sur les étapes à venir et sur les raisons pour
lesquelles elles sont exécutées. Des exemples sont fournis pour
vous aider à comprendre le concept.
Numéro
Step Number
d'étape
Informations
Background
contextuelles
Information
2
1
M otor Setup
2
The PumpSmart PS200 variable frequency drive ut ilizes
Direct Torque Control [DTC] rat her t han a scalar speed
cont rol variable such as Volt s/Hertz. Direct Torque
Control provides more precise speed cont rol, hence
more responsive and accurat e control to your set point.
Specific mot or dat a must be entered into the
PumpSmart drive to enable it t o properly control the
motor using DTC.
Motor Data
4
Entering motor data for characterization
2.
Ident ification of t he M otor starting method
3.
Est ablishment of t he M aximum and M inimum
speed limits
Start/Stop
Method
!
Steps to be performed are:
1.
CartoProcess
Map
graphie du
processus
3
Maximum
Minimum Speeds
M OTOR DATA
Remarques
Special Notes
spécifiques
The motor dat a will allow the PumpSmart drive t o
characterize the motor during its first st art-up. During
characterization, PumpSmart will automatically magnet ize
the motor windings for 20Æ60 seconds to develop a
mathemat ical model of the motor. Entry of t he following
parameters is all that is required.
NOTE - If t he mot or is changed in the future, t his data must
be re-entered and a new charact erization performed.
NOTE - The information required for this sect ion can be
found on the motor nameplate.
11.04 M OTOR NOM VOLTAGE
Enter the value for the
voltage as it appears on
t he motor nameplate.
M ost common voltages
are:
KEY SEQUENCE
[From paramet er group: 10LOCKS/PASSWORDS]
OR
Étape
clé
Key Step
380
460
575
OR
ENTER
OR
OR
ENTER
1 L Æ
1 00 G P M 0
11 S T AR T- U P D A T A
4 M O TO R N OM V O LT A G E
460
Scroll to parameter group
11
Scroll to parameter 11.04
“ MOTOR NOM VOLTAGE”
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
Press to enter the
parameter set ting mode
Use a combinat ion of the
arrow keys to scroll to the
nameplate motor volt age.
ENTER
Press to complete the
entry
Figure A – Page type de configuration
Choix de langue
4.
Remarques spécifiques – Ces sections mises en valeur contiennent des commentaires importants pour le processus de
configuration.
L’affichage de l’unité PumpSmart
PS200 accepte les langues
suivantes :
5.
Étape clé – Ces informations détaillent les paramètres à entrer
dans le système PumpSmart. Elles incluent la description des
touches de base nécessaires à l’entrée de ces informations.
6.
Vue clavier-écran – Cette vue vous montre ce que vous verrez
lorsque vous effectuez les opérations de configuration exposées
dans l’étape clé.
Anglais (English)
Anglais (américain) – défaut
Français
Allemand (Deutsch)
Italien (Italiano)
Portugais (Português)
Espagnol (Español)
Après les étapes de configuration initiale, les sections suivantes
décrivent le paramétrage du système PumpSmart PS200 une fois
qu’il est en fonctionnement, l’activation des options et des fonctions
supplémentaires, ainsi que les opérations éventuelles de résolution
des problèmes.
Page 2
Vue
Keypad
clavier- View
écran
La sélection de la langue s’effectue
en utilisant les paramètre 11.01
LANGUE, voir OPTIONS &
FONCTIONS pour plus
d’informations.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
DÉMARRAGE
Clavier-écran Pumpsmart
Le clavier-écran PumpSmart constitue le dispositif primaire de
configuration et d’exploitation de l’unité. Il est composé d’un écran
offrant quatre lignes d’affichage et de 16 touches à pression. Après
la configuration, tous les paramètres de l’unité peuvent être
enregistrés dans le clavier-écran.
Configuration de base
Écran
ACT
PAR
FUNC
La configuration d’un paramètre implique habituellement
l’utilisation des touches suivantes :
SÉQUENCE DE TOUCHES TYPE POUR L’ENTRÉE D’UN
PARAMÈTRE
LOC
RESET
REM
PAR
OR
OR
ENTER
OR
OR
ENTER
Page 3
Appuyez sur la touche Mode paramètre pour
passer en mode de configuration des paramètres.
Faites défiler les groupes de paramètres à
l’aide des touches comportant une double
flèche.
Faites défiler les paramètre à l’intérieur de
chaque groupe à l’aide des touches comportant une simple flèche.
Appuyez sur cette touche pour accéder au
mode de configuration du paramètre
sélectionné.
Utiliser une combinaison des touches fléchées
pour faire défiler les sélections ou pour entrer
des valeurs.
Les touches à double flèche permettent le
défilement rapide des informations, et les
touches à simple flèche, le défilement lent.
Appuyez sur cette touche pour terminer
l’entrée du paramètre.
I
0
REF
DRIVE
Touches
MODE
ENTER
Touches de
défilement &
sélection
Touches de
commande
opérationnelle
Figure B – Clavier-écran PumpSmart
Pour plus de détails
concernant l’utilisation du
clavier-écran PumpSmart,
voir la section de l’annexe
intitulée
UTILISATION DU CLAVIERÉCRAN
Guide de configuration et d’utilisation PS200
DÉMARRAGE
Avant de commencer
Avant de commencer la programmation sur site de l’unité
PumpSmart PS200, les tâches suivantes doivent avoir été effectuées :
•
La pompe est installée, alignée et prête à
démarrer.
•
L’unité PumpSmart est montée correctement
[Se reporter au manuel de l’équipement pour
les détails d’installation].
•
L’alimentation électrique de l’unité et celle du
moteur via l’unité sont correctement câblées.
•
Le(s) transmetteur(s) procédé et les équipements annexes sont correctement installés et
câblés.
Si ces étapes n’ont pas été effectuées, veuillez les terminer avant de
continuer.
Une fois ces étapes terminées, choisissez la section de configuration appropriée
(MONO-POMPE, MULTI-POMPE, CONTRÔLE DE VITESSE) et commencez à l’étape 1.
AVERTISSEMENT
Page 4
ƒ
S’assurer que le boîtier de l’unité est compatible avec l’emplacement d’installation. Installer
uniquement la PS200 dans des sites ne présentant aucun risque. Se reporter au manuel du
matériel ACS800.
ƒ
Pour les moteurs pour entraînement à vitesse constante et/ou les moteurs antidéflagrants,
consulter le constructeur du moteur avant d’appliquer le service VFD.
ƒ
Observer toutes les PRÉCAUTIONS et tous les AVERTISSEMENTS mis en avant dans le manuel du
matériel ACS800, le guide de configuration et d’utilisation PS200 et le guide d’utilisation et de
maintenance de l’équipement piloté.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
PROCÉDÉ MONO-POMPE
Cette section est consacrée au démarrage de votre unité PumpSmart
PS200 en mode de contrôle de procédé mono-pompe. Dans ce mode,
une seule pompe est connectée à votre système avec un transmetteur
(pression, niveau, débit, etc.) câblé sur la PS200 afin de fournir des
informations en retour sur l’état du procédé.
Étape
Description
Paramètres :
Généralités exploitation mono-pompe
Verrous/Mots de passe
1
Cette section détaille la fonction de
verrouillage des paramètres et la sélection du
programme d’exploitation mono-pompe.
Configuration moteur
2
Vous entrez ici les données de l’unité pour le
test d’identification du premier démarrage
du moteur, en plus des méthodes de
démarrage/d’arrêt et des vitesses MAX et
MIN pour l’unité.
Mode d’exploitation & Unités
3
4
Sélectionne le mode d’exploitation et la
configuration du transmetteur primaire de
procédé.
10.02
12.01
11.04
11.05
11.07
11.08
14.01
14.02
11.03
15.01
16.03
16.04
Point de consigne
Protection de la pompe
Protège la pompe contre le fonctionnement
en dessous du débit minimal, le fonctionnement à sec ou à débit excessif, en utilisant la
fonction de limite de protection de la pompe
ou la fonction de protection de pompe
avancée sans capteur.
25.01
25.02
Avance moteur
Vérifie le sens de rotation du moteur.
Démarrage/Arrêt
COCHÉ & ALLER À L’ÉTAPE
Il n’est pas nécessaire de modifier certains paramètres qui
conservent leur valeur par défaut, ce qui vous permet
d’avancer plus vite dans le processus de configuration.
Ces paramètres sont marqués d’une coche.
Page 5
12.09
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
1
Verrous et mots de passe
Les paramètres d’exploitation de la PumpSmart PS200 sont protégés
par un mode de passe à trois chiffres afin d’éviter que des utilisateurs occasionnels ou non autorisés ne modifient par inadvertance
les limites d’exploitation et de protection ayant été définies. Toutes
les unités PS200 utilisent le même mot de passe ; il ne peut être
modifié par l’utilisateur/propriétaire.
Lorsque le clavier-écran de la PS200 est verrouillé, les seules
fonctionnalités disponibles sont le démarrage, l’arrêt et la
modification des points de consigne.
10.02 PASS CODE
Pour ouvrir le verrou
Paramètre, faites défiler
l’affichage jusqu’au
paramètre 10.02 et
entrez le mot de passe
358. La valeur affichée
revient automatiquement à zéro après
l’entrée du code à trois
chiffres.
Pour vérifier le statut du
verrou Paramètre : faites
défiler l’affichage
jusqu’au paramètre
10.01. Une fois que vous
avez entré le mot de
passe correct, l’écran
affiche « OPEN »
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
99 INFORMATION]
PAR
OR
OR
ENTER
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette
touche pour accéder
au mode paramètres
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe 10
LOCKS/PASSWORDS
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre
10.02 PASS CODE
Appuyez sur cette
touche pour accéder au
mode de configuration
du paramètre
En utilisant une
combinaison des
touches fléchées,
affichez le nombre 358
Appuyez sur cette
touche pour terminer
l’entrée du mot de
passe
Macro d’application mono-pompe
Single Pump Application Macro est la valeur configurée par défaut
pour les nouvelles unités PumpSmart. Si l’unité est réutilisée après
une autre application, vérifiez le paramètre 11.02 APPLICATION
MACRO et assurez-vous qu’il est défini à SINGLE PUMP.
Page 6
1 L Æ
0 PSIG 0
10 LOCKS/PASSWORDS
2 PASS CODE
358
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
2
Configuration moteur
L’unité à fréquence variable PumpSmart PS200 utilise le contrôle
direct du couple [DTC] plutôt qu’une variable scalaire de contrôle de
vitesse telle que Volts/Hertz. Le contrôle direct du couple permet un
contrôle plus précis de la vitesse, donc un contrôle plus réactif et
plus précis de votre point de consigne. Les données moteur
spécifiques doivent être entrées dans l’unité PumpSmart afin de
permettre au système de contrôler convenablement le moteur en
utilisant DTC.
Les étapes à exécuter sont les suivantes :
1.
Identification de la méthode de démarrage du moteur.
2.
Entrée des données de caractérisation du moteur.
3.
Définition des limites maximale et minimale de vitesse.
MÉTHODE DE
DÉMARRAGE/
D'ARRÊT
DONNÉES
MOTEUR
VITESSES
MIN & MAX
OPTIONS DE DÉMARRAGE/ARRÊT Á DISTANCE
Il est possible de démarrer et d’arrêter à distance l’unité PumpSmart
PS200 à partir d’une source externe. Si la PS200 doit être exclusivement démarrée et arrêtée localement à l’aide du clavier-écran,
passez à l’étape suivante.
REMARQUE – Les options suivantes ne s’appliquent que lorsque la
PS200 est en mode REMOTE (À DISTANCE). En mode LOCAL, le
démarrage/l’arrêt est contrôlé via le clavier-écran de la PS200. Pour
plus de détails, consultez l’annexe A-1, Utilisation du clavier.
2-WIRE DI1 – Par défaut, le démarrage/l’arrêt à distance est
configuré à 2-Wire DI1. Cette sélection est utilisée pour démarrer et
arrêter l’unité via un interrupteur à 2 conducteurs ou un contact
raccordé à l’entrée numérique 1.
HOA DI1, DI2 – Cette sélection est utilisée pour démarrer et arrêter
l’unité via un interrupteur à 2 conducteurs ou un contact raccordé à
l’entrée numérique 1 (DI1-AUTO). Un contact supplémentaire peut
être raccordé à DI2-HAND pour initier une fonction Speed Override/
Motor Jog (Ignorer la vitesse/Avance moteur) dans laquelle la PS200
fonctionnera en mode de contrôle de vitesse. Pour plus de détails,
consultez IGNORER VITESSE dans la section Options et fonctions.
3-WIRE – Cette sélection est utilisée pour démarrer la PS200 à partir
d’un contact/interrupteur momentanément ouvert raccordé à DI1START et pour l’arrêter à partir d’un contact/interrupteur momentanément fermé raccordé à DI2-STOP.
FIELDBUS – Cette sélection sert à démarrer la PS200 à partir d’un
mot de commande envoyé via une commande Fieldbus numérique.
Pour plus de détails, consultez la section COMMUNICATIONS
FIELDBUS.
Page 7
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
12.01 START/STOP
Si vous utilisez une méthode
de démarrage/arrêt via une
paire de conducteurs ou
exclusivement via le clavierécran, sautez cette étape et
continuez par la prochaine
(Données moteur), sinon
sélectionnez
2-WIRE DI1 [Défaut]
3-W DI1P, DI2P
HOA DI1, DI2
FIELDBUS
HOA DI1,2/DI5
DI1P,DI2P/DI5
2W DI1, 2W DI5
HOA DI1,2/FB
DI1P,DI2P/FB
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
10 LOCKS/PASSWORDS]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe 12
LOCKS/START/STOP.
Le paramètre 12.01.
constitue la première
sélection
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
Á l’aide des touches
fléchées, faites défiler
l’affichage jusqu’au
paramètre souhaité
[Exemple représenté
– 2-WIRE DI1]
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
REMARQUE – Il est possible de contrôler la PS200 à partir de deux
commandes externes distinctes. Consultez OPTIONS DÉMARRAGE
ARRÊT dans la section Options et fonctions.
Page 8
1 L Æ
0 PSIG 0
12 START/STOP
1 START/STOP
2-WIRE DI1
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
DONNÉES MOTEUR
Les données moteur permettent à l’unité PumpSmart de caractériser
le moteur avant son premier démarrage. Pendant cette caractérisation, PumpSmart magnétise automatiquement les enroulements du
moteur pendant 20 à 60 secondes afin de développer un modèle
mathématique du moteur. Il suffit que vous entriez les paramètres
ci-dessous.
REMARQUE – Si le moteur est changé, ces données doivent être réentrées et une nouvelle caractérisation sera effectuée.
REMARQUE – Les informations requises pour cette section se
trouvent sur la plaque d’identification du moteur.
11.04 MOTOR NOM VOLTAGE
Entrez la valeur de la
tension et de la fréquence
du moteur mentionnées sur
la plaque d’identification.
Les sélections possibles sont
208 VAC - 60 Hz
220 VAC - 50 Hz
220 VAC - 60 Hz
230 VAC - 60 Hz
380 VAC - 50 Hz
415 VAC - 50 Hz
460 VAC - 60 Hz (défaut)
575 VAC - 60 Hz
OTHER
SÉQUENCE DE TOUCHES
[À partir du groupe de paramètres :
12 START/STOP]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe 11
LOCKS/START-UP DATA
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 11.04
MOTOR NOM VOLTAGE
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la
tension de la plaque
d’identification du moteur
1 L Æ
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
4 MOTOR NOM VOLTAGE
460VAC - 60 HZ
OR
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
OR
OR
La sélection de OTHER impose
d’effectuer des entrées pour les
paramètres 11.06 MOTOR NOM
FREQ et 11.12 OTHER MOTOR
VOLT.
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
11.05 MOTOR NOM CURRENT
Entrez ici l’intensité à pleine
charge (FLA) du moteur.
Reportez-vous à la plaque
d’identification du moteur
pour déterminer la valeur
correcte.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du paramètre : 11.04 MOTOR
NOM VOLTAGE]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 11.05
MOTOR NOM CURRENT
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez l’intensité mentionnée sur la
plaque d’identification
du moteur
1 L Æ
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
5 MOTOR NOM CURRENT
25
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Page 9
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
11.07 MOTOR FL RPM
Entrez la vitesse du
moteur à pleine charge
en tours par minute.
Veuillez noter qu’il s’agit
de la valeur mentionnée
sur la plaque d’identification pour la pleine
charge et non de la
vitesse nominale du
moteur.
Par exemple : Un moteur
1800 t/min peut avoir une
vitesse à pleine charge de
1770 t/min.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du paramètre : 11.05 MOTOR
NOM CURRENT]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 11.07
MOTOR FL RPM
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la vitesse
à pleine charge mentionnées sur la plaque d’identification du moteur
OR
FUNC
DRIVE
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du paramètre : 11.07 MOTOR FL
RPM]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 11.08
MOTOR NOM POWER
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la
puissance mentionnée
sur plaque d’identification du moteur
1 L Æ
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
8 MOTOR NOM POWER
50
OR
OR
OR
ENTER
Page 10
PAR
OR
11.08 MOTOR NOM POWER
Si vous utilisez ENGLISH
(AM) comme langue par
défaut, l‘unité de saisie
sera HP (cheval-vapeur).
Sinon, l’unité de saisie
est kW.
ACT
OR
ENTER
Entrez la puissance
nominale (HP ou kW)
mentionnée sur la
plaque d’identification
du moteur.
1 L Æ
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
7 MOTOR FL RPM
1770
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
ID MAG REQUIRED
Cet avertissement est normal, continuez par l’étape TEST
D’IDENTIFICATION.
TEST D’IDENTIFICATION
PumpSmart utilise les informations moteur spécifiques pour créer un
modèle mathématique. Ce modèle permet un contrôle plus précis
du moteur et est créé à partir des données moteur que vous venez
d’entrer en magnétisant le moteur pendant 20 à 60 secondes à
vitesse nulle. Cette opération est appelée un test d’identification de
premier démarrage.
Une fois toutes les données moteur entrées, l’avertissement suivant
s’affiche :
ID MAGN REQ
Il signale qu’un test d’identification de premier démarrage est
nécessaire avant de pouvoir utiliser la pompe. C’est le moment
opportun pour effectuer ce test.
AVERTISSEMENT
La procédure suivant va alimenter le moteur. Toutes les
précautions de sécurité doivent être respectées avant
d’initier la procédure ID MAG. Le non respect de cette
instruction peut provoquer des blessures corporelles graves
voire mortelles.
Le moteur étant raccordé à l’unité et le clavier en mode Local (L),
appuyez sur le bouton MARCHE. RESPECTEZ TOUTES LES PRATIQUES
STANDARD DE SÉCURITÉ RELATIVES AU DÉMARRAGE D’UNE
MACHINE.
REMARQUE – LAISSEZ LE TEST D’IDENTIFICATION DE PREMIER
DÉMARRAGE SE TERMINER AVANT D’ARRÊTER/DE RÉINITIALISER
L’UNITÉ. Malgré les apparences, le moteur a répondu à la
commande marche. Pendant l’identification, le message
d’avertissement « ID MAGN » s’affiche. Une fois le test
d’identification terminé, le message « ID DONE » apparaît.
REMARQUE – Si le moteur est remplacé, il est nécessaire d’effectuer
à nouveau un test d’identification de premier démarrage pour
maintenir la précision du système de contrôle PumpSmart.
Une fois le test d’identification de premier démarrage effectué, le
message suivant s’affiche :
ID DONE
Passez alors à l’étape suivante, LIMITES D’EXPLOITATION DE L’UNITÉ.
Page 11
Arrêt d’urgence/Autorisé
La PS200 ne fonctionnera que si
l’interrupteur Arrêt d’urgence/
Autorisé [DI1L] est fermé. Ceci
inclut l’exécution du test d’identification de premier démarrage.
Si l’interrupteur n’est pas fermé,
un message d’avertissement est
affiché sur le clavier-écran.
RUN DISABLED
Consultez l’annexe A-4, Câblage
des instruments, pour des détails
sur le câblage de l’interrupteur.
REMARQUE :
Le commutateur Arrêt d’urgence/
Autorisé ne peut être ignoré via le
réglage des paramètres. Si votre
application n’utilise pas un commutateur Arrêt d’urgence/Autorisé, DI1L
peut être contourné physiquement à
l’intérieur de l’unité PumpSmart.
Consultez l’annexe A-4, Câblage des
instruments, pour des informations
détaillées.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
LIMITES D’EXPLOITATION DE L’UNITÉ
Les limites d’exploitation de l’unité protègent la pompe et
l’unité contre une exploitation dans des conditions instables de
survitesse et/ou de basse vitesse.
AVERTISSEMENT
Vérifiez que les conditions d’exploitation du système
correspondent aux capacités (par exemple, vitesse, pression,
température, puissance, etc.) de l’équipement piloté, telles
que définies par le constructeur. Le non-respect de l’une
quelconque de ces limites peut entraîner une panne des
composants avec des risques de blessures corporelles graves
et de dégâts matériels
Vitesse maximale – Le système PumpSmart règlera la vitesse du
moteur pour atteindre le point de consigne souhaité. Bien que
le système PumpSmart puisse piloter le moteur jusqu’à 2 à
3 fois la vitesse nominale de sa plaque d’identification, cette
possibilité n’est généralement pas à mettre en œuvre pour
plusieurs raisons. Tout d’abord, à moins que la pompe et le
moteur ne soient conçus pour une exploitation en survitesse, ils
seraient soumis à des risque d’usure prématurée voire de panne
grave. En second lieu, les pompes centrifuges créent une
pression proportionnelle au carré de leur vitesse de rotation et
une exploitation en survitesse peut provoquer une surpression
de la pompe ou de la tuyauterie voisine.
14.01 MAXIMUM SPEED
Entrez la vitesse maximale
de fonctionnement de la
pompe, du moteur et du
système. Dans la majorité
des cas, la vitesse maximale
sera la même que celle
précédemment entrée pour
la vitesse à pleine charge.
MAX SPEED ≤ Vitesse moteur à
pleine charge et
≤ Vitesse maximale
de la pompe
La valeur par défaut est la
vitesse définie pour le paramètre 11.07 MOTOR FL
RPM
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
11 START UP DATA]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe de
paramètres, SPD LIM/STRT
LVL. Le paramètre 14.01.
constitue la première
sélection
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la
vitesse maximale
OR
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
Vitesse minimale – À mesure que la demande sur la pompe
décroît, PumpSmart diminue la vitesse de la pompe pour s’y
adapter. Le paramètre vitesse minimale définit la vitesse
minimale à laquelle la pompe peut fonctionner. Il est également
utilisé pour définir la vitesse de sécurité de marche de la pompe
utilisée pendant un défaut de protection. La valeur par défaut
pour la vitesse minimale est égale à 25% de 11.07 MOTOR FL
RPM.
Page 12
1 L Æ
0 PSIG 0
14 SPD LIM/STRT LVL
1 MAXIMUM SPEED
1770
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
Lors de la détermination d’une vitesse minimale, considérez les
éléments suivants ;
•
Vitesse minimale du moteur [ratio de marge de réglage
effective] – En raison de la charge du moteur et
d’effets thermiques, la vitesse minimale du moteur
pour les pompes centrifuges ne doit pas être inférieure
à 1/10 de la vitesse à pleine charge.
•
Vitesse minimale du moteur – Certaines pompes
présentent des contraintes de vitesse minimale, telles
que les pompes multicellulaires (>2 cellules) et les
pompes à coussinet. Reportez-vous au manuel
d’utilisation de la pompe pour déterminer s’il existe
une limite de vitesse minimale. Remarque – les pompes
à 1 & 2 cellules ne présentent habituellement de
contraintes de vitesse minimale.
•
Conditions de hauteur statique (débit minimal) – La
vitesse minimale doit être définie de manière à garantir
que la pompe génère une pression suffisante pour
vaincre la résistance statique. Dans certains cas, ceci
peut provoquer une surchauffe et des risques
d’évaporation du liquide dans la volute de la pompe.
AVIS
Le fonctionnement en-dessous de la vitesse minimale de sécurité de
la pompe risque d’endommager l’équipement et de provoquer des
dégâts matériels.
14.02 MINIMUM SPEED
Entrez la vitesse minimale
à laquelle la pompe et le
moteur peuvent fonctionner en toute sécurité.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
14.01 MAXIMUM SPEED]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 14.02
MINIMUM SPEED
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la
vitesse minimale
1 L Æ
0 PSIG 0
14 SPD LIM/STRT LVL
2 MINIMUM SPEED
443
OR
Tenez compte des éléments
suivants :
•
•
•
Ratio de marge de
réglage effective
Vitesse minimale de
la pompe
Débit minimal
La valeur par défaut est
égale à 25% de la vitesse
définie pour le paramètre
11.07 MOTOR FL RPM
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
REMARQUE – Les valeurs par défaut provoqueront l’arrêt de la pompe si le procédé demande que la pompe
fonctionne en dessous de la vitesse minimale. En mode de contrôle de pression, un avertissement SLEEP WARNING
sera affiché dans ce cas. La fonction Mise en veille interrompra la PS200 jusqu’à ce que la demande procédé croisse
pour atteindre la valeur de redémarrage définie par le paramètre 14.07 RESTART VALUE. Lorsque que cette valeur est
atteinte pendant une durée supérieure à la temporisation de redémarrage, la pompe redémarre automatiquement
pour maintenir le point de consigne du procédé. En mode de contrôle du débit un défaut LOW DEMAND se produira,
auquel cas il sera nécessaire de réinitialiser la PS200. Une autre option consiste à configurer l’unité de façon à ce
qu’elle fonctionne à la vitesse minimale jusqu’à son arrêt manuel (paramètre 14.05).
Page 13
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
3
Choix du mode d’exploitation et des unités
Dans cette section, vous sélectionnez le mode d’exploitation et configurez le
transmetteur primaire de procédé.
MODE D’EXPLOITATION
Il existe cinq modes d’exploitation pour le système PumpSmart
PS200 : Pressure, Flow, Level, ou Temperature/Other. Le choix
du mode présélectionne les valeurs par défaut pour les unités et
les paramètres de contrôle PI [voir RÉGLAGE].
•
•
SÉLECTION
DU MODE
D'EXPLOTATION
Pressure – PumpSmart opère de manière à maintenir la
pression à la valeur du point de consigne, en fonction du
signal d’un transmetteur de pression.
SÉLECTION
DES VARIABLES
PROCÉDÉ
Flow – PumpSmart opère de manière à maintenir le débit à
la valeur du point de consigne, en fonction du signal d’un
transmetteur de débit externe.
•
SMARTFLOW – PumpSmart opère de manière à maintenir le
débit à la valeur d’une point de consigne, en fonction d’un
calcul interne de débit.
•
Level – sert à maintenir le niveau d’un réservoir à la valeur
définie en fonction du signal en retour d’un transmetteur
de niveau, bien qu’il soit également possible d’utiliser un
transmetteur de pression à l’aspiration de la pompe.
PumpSmart peut contrôler le niveau pour un réservoir à
l’aspiration ou au refoulement de la pompe.
•
Temperature/OTHER – sert à maintenir la température à la
valeur définie pour un flux du procédé en fonction du
signal d’un transmetteur de température. Utilisez également cette sélection en cas d’utilisation d’un signal de 4 à
20 mA provenant d’un autre type de transmetteur.
CONFIGURATION
DU TRANSMETTEUR
PROCÉDÉ
11.03 MODE SELECT
Sélectionnez le mode
de contrôle pour votre
application. Si c’est
PRESSURE, passez à
l’étape suivante
(sélection des variables
procédés).
Options :
Pressure
Flow
Level
Temperature/Other
SMARTFLOW
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
14.02 MINIMUM SPEED]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe 11 LOCKS/
START-UP DATA
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 11.03
« OPERATING MODE »
Appuyez sur cette touche pour
ENTER
accéder au mode de configuration du paramètre
Faites défiler l’affichage jusqu’à
la sélection appropriée.
Exemple – Pressure
Appuyez sur cette touche pour
ENTER
terminer l’entrée
OR
OR
OR
REMARQUE – Si le mode d’exploitation choisi impose un contrôle
par rapport au niveau côté aspiration ou à la pression d’aspiration,
l’unité doit être configurée en définissant INVERSE pour le paramètre 21.01 REGULATION MODE.
Page 14
1 L Æ
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
03 MODE SELECT
PRESSURE
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
SÉLECTION DES VARIABLES PROCÉDÉ
La sélection des unités de variable procédé détermine les unités
de votre mode d’exploitation. Ce paramètre définit les unités
utilisées pour l’affichage du signal réel et du point de consigne.
Les défauts sont indiqués pour la sélection ENGLISH [AM].
Mode
d’exploitation
Choix d’unités disponibles
PSIG [défaut]
BAR
FT – Pied
M – Mètre
%
GPM – Gallon par minute [défaut]
M3Hr – Mètre cube par heure
%
PSIG
BAR
FT – Pied [défaut]
IN – Pouce
CM – Centimètre
M – Mètre
%
°F – Degré Fahrenheit [défaut]
°C – Degré Celsius
Pressure
Flow
Level
Temperature
AI2 fait référence à la voie n°2
d’entrée analogique (Analog Input
Channel). C’est l’emplacement par
défaut auquel votre transmetteur
primaire de procédé doit être
physiquement connecté.
15.01 AI2 UNIT
Sélectionnez les unités
appropriées pour le
mode d’exploitation.
Passez à l’étape suivante
si l’unité par défaut
convient, sinon
sélectionnez :
BAR
GPM
PSIG
M3/HR
%
FT
IN
CM
M
°F
°C
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres
11.03 MODE SELECT]
Faite défiler l’affichage
jusqu’au groupe de
paramètres 15 PROCESS
VAR UNIT. La première
sélection concerne le
paramètre 15.01.
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
Faites défiler l’affichage
jusqu’à l’unité de mesure
appropriée. Exemple
représenté PSIG
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
REMARQUE – POUR LES MODES PRESSURE/LEVEL
En cas d’utilisation de FT, IN, M ou CM et si la densité [SG] est
constante mais différente de 1,0, il est nécessaire de définir le
paramètre 29.15. Si la densité varie, les paramètres 29.12 à 29.18
doivent être définis. Voir Définition de la densité – Options &
fonctions.
Page 15
1 L Æ
0 PSIG 0
15 PROCESS VAR UNIT
1 AI2 UNIT
PSIG
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
CONFIGURATION DU TRANSMETTEUR PROCÉDÉ
Le transmetteur primaire de procédé est l’unité qui mesure les
conditions de votre procédé. La PS200 a besoin d’informations
pour déterminer l’échelle correcte du signal 4 à 20 mA émis par
le transmetteur.
AI2 MAX – Cette donnée fait référence à la valeur procédé
d’étalonnage de votre transmetteur lorsque son signal est maximal
[20 mA]. Reportez-vous à la table d’étalonnage de votre transmetteur ou à la plaque d’identification de l’instrument pour obtenir
cette valeur.
Exemple – un débit mètre à lecture directe [par exemple,
électromagnétique, à vortex, etc…] dont la plage va de 0 à
2000 GPM doit être étalonné de manière à ce que le signal
en sortie du transmetteur soit 20 mA pour une valeur de
2000 GPM. Dans ce cas, la valeur 2000 sera définie pour le
paramètre 16.03. Les unités de 16.03 sont les mêmes que celles
sélectionnées pour le paramètre 15.01.
REMARQUE – Les débitmètre à pression différentielle [par exemple,
à orifice de jaugeage, à venturi] ne produisent pas un signal linéaire
en fonction du débit dans la plage 4 à 20 mA. PumpSmart ne peut
fonctionner avec ces types de débitmètre.
16.03 AI2 MAX
Entez la mesure du
transmetteur procédé
primaire qui correspond
à un signal de 20 mA.
Les unités sont les
mêmes que celles
entrées pour 15.01.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
15.01 AI2 UNIT]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe de
paramètres 16 SETPOINT
SELECT
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 16.03
AI2 MAX
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la valeur
appropriée. Exemple
représenté – 300 PSIG
1 L Æ
0 PSIG 0
16 SETPOINT SELECT
3 AI2 MAX
300
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
OR
ENTER
Page 16
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
AI2 MIN – Il s’agit de la valeur procédé qui correspond au signal
minimum du transmetteur [4 mA]. Cette valeur est habituellement
zéro pour un transmetteur de pression ou de débit. Reportez-vous à
la table d’étalonnage de votre transmetteur ou à la plaque
d’identification de l’instrument pour obtenir cette valeur.
REMARQUE – La majorité des transmetteurs de pression et de débit
sont configurés pour une mesure 0 [PSIG, GPM, etc…] à 4 mA. Si
c’est le cas, cette étape peut être omise car la valeur par défaut du
paramètre 16.04 est 0.
16.04 AI2 MIN
Entez la mesure du
transmetteur procédé
primaire qui correspond
à un signal de 4 mA.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
16.03 AI2 MAX]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 16.04
AI2 MIN
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la valeur
appropriée. Exemple
représenté – 0 PSIG
1 L Æ
0 PSIG 0
16 SETPOINT SELECT
4 AI2 MIN
0
OR
Si le signal du transmetteur est zéro (0),
passez à la section
suivante (Entrée du
point de consigne).
Les unités sont les
mêmes que celles
entrées pour 15.01.
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Page 17
ACT
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
4
Entrée d’un point de consigne
L’étape finale avant de démarrer le système PumpSmart en
mode de base de contrôle de procédé consiste à entrer le point
de consigne
SETPOINT
Entrez le point de
consigne opérationnel.
SÉQUENCE DE TOUCHES
REF
OR
OR
ENTER
Appuyez sur le bouton REF
pour sélectionner la valeur
du point de consigne
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la valeur
appropriée. Exemple
représenté 100 PSIG
1 L Æ
[100 PSIG]0
16 SETPOINT SELECT
4 AI2 MIN
0
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
REMARQUE(S) –
Il existe plusieurs façon d’entrer la valeur du point de consigne.
Reportez-vous à la section OPTIONS ET FONCTIONS pour des
informations de configuration.
Point de consigne à distance – Il est possible d’utiliser un signal
d’entrée analogique pour envoyer les valeurs des points de consigne
à l’unité PumpSmart à partir d’un site éloigné.
Point de consigne variable – Il est possible d’utiliser un second
transmetteur de procédé [2 à 10 VCC o 4 à 20 mA] pour faire varier
le point de consigne. La valeur du point de consigne peut varier de
façon proportionnelle, inversement proportionnelle ou par translation par rapport au signal. Pour plus d’informations, consultez
OPTIONS & FONCTIONS
Point de consigne multiple – Le système PumpSmart peut être
programmé avec deux points de consigne et l’unité peut basculer
entre les deux en fonction d’un commutateur numérique [par
exemple, un contacteur débitmétrique, un commutateur manuel,
etc.]. Il est possible de définir plusieurs points de consigne à l’aide
du clavier-écran, d’une entrée analogique ou via le système de
contrôle réparti (DCS).
Fieldbus – Il est possible de programmer et de modifier à distance le
point de consigne via des communications numériques avec les
modules de communication Fieldbus en option. Des modules sont
disponibles pour Modbus RTU, Profibus DP, DeviceNet, ControlNet
et Ethernet.
Page 18
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
Option conseillée : Limite de protection pompe
La limite de protection pompe améliore de manière significative la
protection offerte par le système PumpSmart PS200 via un dispositif
simple. Lorsque la limite de protection de la pompe est activée, le
système PS200 est en mesure de fournir une protection contre le
fonctionnement à sec (absence de fluide ou aspiration bloquée),
exclusivement en modes de contrôle de pression et de débit.
Il sera également en mesure de fournir une protection contre les
surdébits en mode de contrôle de pression.
Pour tous les autres modes de contrôle, la fonction avancée de
protection de pompe doit être activée. Pour plus de détails,
reportez-vous à la protection de pompe dans la section Options
et fonctions.
Pour un niveau de protection maximal, il est conseillé d’utiliser
la fonction avancée de protection de pompe qui protège contre
la marche à sec, un débit insuffisant ou trop abondant à l’aide
de SMARTFLOW, une fonction débit sans capteur et un fonctionnalité d’auto-étalonnage de la pompe.
La limite de protection de la pompe fonctionne en identifiant les
conditions dans lesquelles la pompe ne peut atteindre la limite de
protection à sa vitesse maximale.
La première étape pour activer la fonction de protection de pompe
consiste à sélectionner la façon dont vous préférez que le système
PumpSmart réponde si les conditions de limite de protection sont
atteintes. Il existe trois options de réponse:
1.
ALARM & CONTROL [Recommandée] – PumpSmart émet un
avertissement et s’arrête ou réduit la vitesse en fonction des
valeurs configurés. Ces valeurs se trouvent à la section OPTIONS
& FONCTIONS sous OPTIONS DE VITESSE MINIMALE.
2.
ALARM uniquement – PumpSmart génère simplement une
alarme/un avertissement, mais continue de fonctionner. Le
mode alarme exclusivement peut provoquer des dégâts sur
la pompe si un défaut de limite de protection se produit et
qu’aucune intervention manuelle n’est effectuée.
3.
DISABLED (valeur par défaut) – Dans ce cas, il n’y a pas de
fonctionnalité de limite de protection. Si une condition de
vanne d’aspiration fermée (ou similaire) se produit, la pompe
risque d’être endommagée et il n’y aura pas d’alarme
avertissant l’utilisateur.
Page 19
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
25.01 PUMP PROTECT CTRL
Sélectionnez comment
PumpSmart doit
répondre s’il existe une
condition Protection
Limit.
Options –
SÉQUENCE DE TOUCHES
OR
ENTER
DISABLED (Défaut)
ALARM
OR
ALARM & CTRL
Nous recommandons
d’utiliser ALARM & CTRL.
ENTER
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 25.01
PUMP PROTECT CTRL
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
configuration du paramètre
À l’aide des touches
fléchées, affichez la
réponse souhaitée.
Exemple représenté :
ALARM & CTRL
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
REMARQUE – Le clavier-écran PumpSmart affiche une alarme ou le
message de défaut « Pump Protect » lorsque la condition de limite
de protection existe. La fonction Pump Protection peut également
être configurée pour générer des avertissements via DCS [module
Fieldbus en option] ou des alarmes sonores ou visuelles à l’aide de la
sortie relais numérique. Pour plus d’informations, consultez Options
et fonctions.
L’étape suivant consiste à définir la limite de protection. Cette valeur
doit être juste en dessous de la valeur minimale acceptable pour le
point de consigne. PumpSmart Control Solutions conseille une
valeur 2 à 3% en-dessous de votre point de consigne des réglages
initiaux.
La limite de protection de la pompe est exprimée en % de la valeur
du point de consigne.
Exemple – Si vous avez défini un point de consigne de 100 PSIG (ou
GPM, or Ft, etc…), la limite de protection conseillée sera 97%.
L’avertissement/le défaut de protection de pompe survient lorsque
la pompe est à vitesse maximale et que la pression diminue en
dessous de 97 PSIG.
En mode de contrôle de débit, la limite de protection protège contre
les défauts de débit minimum. Dans ce dernier cas, la limite de
protection sera défini à un niveau très inférieur.
Exemple – Si vous avez défini un point de consigne de 100 GPM et
un débit minimum conseillé de 60 GPM, la limite de protection sera
de 60%. L’avertissement/le défaut de protection de pompe survient
lorsque la pompe est à vitesse maximale et que la débit diminue en
dessous de 60 PSIG.
Page 20
1 L Æ
100 PSIG 0
25 PUMP PROTECT
1 PUMP PROTECT CTRL
ALARM&CTRL
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
25.02 PROTECTION LIMIT
Entrez la limite de
protection de la pompe
exprimée en
pourcentage de la valeur
du point de consigne.
Exemple : Dans
l’exemple ci-dessus,
l’entrée serait « 97 ».
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du paramètre : 25.01 PUMP
PROTECT CTRL]
Appuyez sur la touche PAR
PAR
pour accéder au Menu des
paramètres
Appuyez sur la touche
portant une double flèche
pour afficher le groupe de
paramètres 25, PUMP
PROTECT
Appuyez sur la touche à
simple flèche pour afficher
le paramètre 25.02,
PROTECTION LIMIT
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la limite
de protection appropriée.
Exemple représenté 97%
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
REMARQUE – Il est possible de définir une temporisation afin que le
système PumpSmart PS200 diffère sa réponse lorsque la variable
procédé passe en dessous de la limite de protection. Cette disposition empêche l’arrêt prématuré de l’unité PumpSmart en cas de
perturbation temporaire du système. Pour des informations
détaillées, consultez la section OPTIONS.
Page 21
1 L Æ
100 PSIG 0
25 PUMP PROTECT
2 PROTECTION LIMIT
97
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
Étape conseillée :
Chargement des
paramètres
Voir UTILISATION DU CLAVIER-ÉCRAN
Enregistrez vos paramètres dans le clavier-écran. Dans
l’éventualité improbable d’une perte des paramètres PS200,
vous pouvez utiliser le clavier-écran pour restaurer la
configuration. Ceci permet également de programmer des
unités sœurs qui utilisent des paramètres du programme
identiques ou similaires.
Option conseillée :
Verrouillage de l’unité
Voir OPTIONS & FONCTIONS
Il est possible de « verrouiller » le clavier-écran de manière
à empêcher les personnes non autorisées d’effectuer des
modifications opérationnelles ou des modifications des
groupes de paramètres. Voir VERROUILLAGE dans OPTIONS
& FONCTIONS.
Page 22
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
Avance du moteur
Le contrôle du sens de rotation du moteur s’effectue par l’intermédiaire de la fonction Motor Jog qui fait tourner la pompe
pendant 10 secondes à 60 t/min.
12.09 MOTOR JOG
Sélectionnez JOG et
appuyez sur la touche
Entrée pour initier la
rotation du moteur. Une
fois celle-ci terminée, le
paramètre reprendra par
défaut sa valeur
DISABLED.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du paramètre :
25.02 PROTECTION LIMIT]
Appuyez sur la touche PAR
PAR
pour accéder au Menu des
paramètres
Appuyez sur la touche
portant une double flèche
pour afficher le groupe de
paramètres 12
Appuyez sur la touche à
simple flèche pour afficher
le paramètre 12.09,
MOTOR JOG
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
A l’aide de la touche à
simple flèche, faites défiler
l’affichage jusqu’à JOG
1 L Æ
100 PSIG 0
12 START/STOP
9 MOTOR JOG
JOG
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
Si le sens de rotation de la pompe est incorrect, il est nécessaire
d’inverser les deux phases en sortie sur les bornes U2, V2 ou W2 de
l’unité. L’inversion des deux phase en entrée ne modifie pas le sens
de rotation.
Ne jamais travailler jamais sur l’unité d’entraînement PS200,
le câble du moteur ou le moteur lorsque ces éléments sont
sous tension. Après la coupure de l’alimentation électrique,
attendre systématiquement 5 minutes pour permettre aux
condensateurs internes de l’unité d’entraînement de se
décharger, avant d’intervenir sur l’unité, le moteur ou le
câble du moteur. Le non respect de cette instruction peut
provoquer des blessures corporelles graves voire mortelles.
Page 23
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONTRÔLE D’UN PROCÉDÉ MONO-POMPE
Démarrage & Arrêt
Le système PumpSmart est désormais prêt à démarrer. Il est possible
de démarrer et d’arrêter l’unité PumpSmart à l’aide du clavier-écran
lorsqu’elle est en mode LOCAL, et via un signal à distance tel que
défini pour le paramètre 12.01 lorsqu’elle est en mode REMOTE.
Le basculement entre les modes LOCAL et REMOTE s’effectue à
l’aide de la touche LOC/REM du clavier-écran. Si l’unité est en mode
LOCAL, un « L » est affiché dans le coin supérieur droit du clavierécran. Si l’unité est mode REMOTE, un « R » est affiché ou l’emplacement est vide lorsque l’unité est en mode REMOTE et que le point
de consigne est contrôlé à distance.
STATUT
LOCAL/À DISTANCE
La PS200 ne fonctionnera que si
l’interrupteur Arrêt d’urgence/
Autorisé [DI1L] est fermé. Ceci
inclut l’exécution du test d’identification de premier démarrage.
Si l’interrupteur n’est pas fermé,
un message d’avertissement est
affiché sur le clavier-écran.
RUN DISABLED
Consultez l’annexe A-4, Câblage
des instruments, pour des détails
sur le câblage de l’interrupteur.
REMARQUE :
Le commutateur Arrêt d’urgence/
Autorisé ne peut être ignoré via le
réglage des paramètres. Si votre
application n’utilise pas un commutateur Arrêt d’urgence/Autorisé, DI1L
peut être contourné physiquement à
l’intérieur de l’unité PumpSmart.
Consultez l’annexe A-4, Câblage des
instruments, pour des informations
détaillées.
TOUCHE DE
CONTRÔLE
LOCAL/À DISTANCE
MARCHE LOCAL
ARRÊT LOCAL
AVERTISSEMENT
Ne jamais faire fonctionner une machine tournante si tous
les dispositifs de protection des accouplements et de l’arbre
ne sont pas en place. Ceci pourrait provoquer des risques de
blessures corporelles.
AVERTISSEMENT
Observer toutes les PRÉCAUTIONS et tous les
AVERTISSEMENTS mis en avant dans le manuel du matériel
ACS800, le guide de configuration et d’utilisation PS200 et le
guide d’utilisation et de maintenance de l’équipement piloté
avant de démarrer.
Page 24
Arrêt d’urgence/Autorisé
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
Le système PumpSmart PS200 est capable de contrôler jusqu’à
quatre pompes de façon coordonnée afin de répondre à la demande
du système et d’optimiser les performances et la fiabilité des
pompes. C’est ce qu’on désigne par une exploitation MULTI-POMPE
Étape
Description
Paramètres :
Généralités exploitation à plusieurs
pompes
Verrous/Mots de passe & Programme
d’exploitation
1
2
Cette section détaille la fonction de
verrouillage des paramètres et la sélection
du programme d’exploitation à plusieurs
pompes.
10.02
11.02
Configuration moteur
12.01
11.04
11.05
11.07
11.08
14.01
14.02
Vous entrez ici les données de l’unité pour le
test d’identification du premier démarrage du
moteur, en plus des méthodes de démarrage/
d’arrêt et des vitesses d’entraînement MAX et
MIN.
Mode d’exploitation & Unités
3a
Sélectionne le mode d’exploitation et la
configuration du transmetteur primaire de
procédé.
Configuration multi-pompe
3b
4
Sélectionne la manière dont les pompes
travailleront de concert pour satisfaire la
demande du système.
11.03
15.01
16.03
16.04
22.01
22.02
22.03
22.04
22.08
22.09
22.17
Point de consigne
Protection de la pompe
Protège la pompe contre le fonctionnement
en dessous du débit minimal, le fonctionnement à sec ou à débit excessif en utilisant la
fonction de protection de pompe avancée
sans capteur ou la fonction de protection de
pompe secondaire.
Configuration d’unités additionnelles
25.06
22.13
17.21
Avance moteur
Vérifie le sens de rotation du moteur.
Démarrage/Arrêt
Page 25
12.09
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
Généralités – Applications multi-pompe
OP
TIC
LIN
K
PT
FIB
ER
Ce qui suit est une présentation des diverses applications multipompe.
4-20mA
1
Mode synchrone
2
En mode synchrone, une unité pilote démarre initialement et régule
par rapport au point de consigne. Si cette unité ne parvient pas à
respecter le point de consigne, la PS200 pilote démarrera une
deuxième pompe PS200 et régulera ces deux unités par rapport aux
point de consigne en utilisant la même vitesse ou le même couple. Si
le point de consigne n’est toujours pas respecté, une troisième, puis
une quatrième pompe peuvent être démarrées et régulées de
manière similaire à la même vitesse. De la même façon, lorsque la
demande diminue, PumpSmart arrêtera les pompes qui ne sont plus
nécessaire pour respecter le point de consigne.
3
4
Disposition multi-pompe classique
PumpSmart permute automatiquement la pompe primaire et les
pompes secondaires pour garantir une usure homogène.
Mode secours
Lorsqu’il existe une pompe de secours et que chaque pompe est
dimensionnée pour répondre à toutes demandes du procédé, le
mode secours peut être utilisé afin de réaliser une permutation
automatique pompe primaire-secondaire afin d’assurer une usure
uniforme. De plus, en cas de défaut de protection de pompe ou de
défaut VFD, l’unité de secours démarre automatiquement.
REMARQUE – Il est possible d’utiliser des pompes différentes en
mode synchrone. Il faut toutefois veiller à ce que les courbes de
hauteur de charge des pompes soient semblables afin d’empêcher
le fonctionnement lors de l’arrêt ainsi que les vibrations du clapet
anti-retour pour la(les) pompe(s) à faible hauteur de charge.
IL EST RECOMMANDÉ QUE TOUTES LES POMPES PRÉSENTENT DES
PERFORMANCES IDENTIQUES
AVERTISSEMENT
Ne pas faire fonctionner la pompe à débit nul. Cette situation
peut provoquer une surchauffe en raison de la vaporisation
du fluide dans la volute de la pompe avec des risques de
panne de la pompe et de blessures corporelles.
Page 26
Primaire et secondaire ?
La pompe PRIMAIRE est la
pompe qui fonctionne avant
que les autres ne soient
activées.
Une pompe SECONDAIRE ne
démarre que lorsque la
demande sur le système
devient supérieure à la capacité
de la pompe primaire. On la
désigne parfois par le terme
unité de BACKUP ou de
SECOURS.
Il est possible d’intervertir
pompe PRIMAIRE et
SECONDAIRE pour permettre
une usure homogène. Pour
plus d’informations, consultez
OPTIONS & FONCTIONS.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
Remarque – Câblage multi-pompe
Lors de l’installation et du câblage d’un système multi-pompe,
chaque unité DOIT inclure une commande MARCHE/ARRÊT à
distance via un commutateur à deux conducteurs « OFF-AUTO »,
un dispositif marche/arrêt à impulsion à trois conducteurs ou une
commande Fieldbus marche/arrêt à distance. Lors du démarrage
d’un système multi-pompe, toutes les unités esclaves doivent être
paramétrées à « AUTO » ou démarrage à impulsion et le clavier
configuré à « REMOTE ».
LI
NK
EN MODE DE CONTRÔLE MULTI-POMPE, LES UNITÉS NE
FONCTIONNERONT PAS AVEC LES TOUCHES LOCALES MARCHE
ARRÊT DU CLAVIER-ÉCRAN.
O
PT
IC
LIAISON PAR FIBRES
OPTIQUES
FI
BE
R
4-20mA
H-O-A
PT
H-O-A
1
2
Bornier
AUTO – OFF – MAN
X22
AUTO (ACTIVER EN MODE MULTI-POMPE)
MANUEL (IGNORER VITESSE/AVANCE
MOTEUR)
DOUBLE POINT DE
0 – Ouvert, Point de consigne 1 [REF 1]
1 – Fermé, Point de consigne 2 [REF 2]
CONSIGNE
PROTECTION A
0 – Protection secondaire (Ouvert)
POMPE SECONDAIRE 1 – Normal (Fermé)
PROTECTION B
POMPE SECONDAIRE
0 – Protection secondaire (Ouvert)
1 – Normal (Fermé)
RÉINITIALISATION DÉFAUT
24 VCC
ARRÊT
D'URGENCE
Tension de référence DI
24 VCC
100 mA max.
TERRE 1
TERRE DI
TERRE 2
TERRE DI
ARRÊT D'URGENCE/UNITÉ AUTORISÉE
L’exemple ci-dessus représente un configuration classique qui utilise un commutateur
MAN – OFF – AUTO ; lorsqu’il est en AUTO, les unités fonctionnent en mode de
contrôle de procédé multi-pompe et en MAN, en mode SPEED OVERRIDE. Pour les
options SPEED OVERRIDE, se reportez à la section Options et fonctions.
Page 27
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
1
Verrous & Programme multi-pompe
L’organisation de ce guide de configuration présente d’abord la
programmation de l’unité MAÎTRE, puis des unités ESCLAVES en
utilisant les fonctions chargement/déchargement sur le clavier-écran
PumpSmart. Dans les applications multi-pompe, n’importe quelle
PS200 peut être l’unité MAÎTRE. L’unité MAÎTRE contrôle l’activation
et la désactivation des pompes ESCLAVES.
Choisissez une des pompes comme MAÎTRE et commencez par
la configurer.
Les paramètres d’exploitation sur la PumpSmart PS200 sont
protégés par un mot de passe à trois chiffres afin d’éviter que
des utilisateurs occasionnels ou non autorisés ne modifient par
inadvertance les limites d’exploitation et de protection ayant été
définies. Toutes les unités PS200 utilisent le même mot de passe ;
il ne peut être modifié par l’utilisateur/propriétaire.
Lorsque le clavier-écran de la PS200 est verrouillé, les seules
fonctionnalités disponibles sont le démarrage, l’arrêt et la
modification des points de consigne.
10.02 PASS CODE
Pour ouvrir le verrou
Paramètre, faites défiler
l’affichage jusqu’au
paramètre 10.02 et
entrez le mot de passe
358. La valeur affichée
revient automatiquement à zéro après
l’entrée du code à trois
chiffres.
Pour vérifier le statut du
verrou Paramètre : faites
défiler l’affichage
jusqu’au paramètre
10.01. Une fois que vous
avez entré le mot de
passe correct, l’écran
affiche « OPEN ».
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
99 INFORMATION]
PAR
OR
OR
ENTER
OR
OR
ENTER
Page 28
Appuyez sur cette
touche pour accéder
au mode paramètres
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe 10
LOCKS/PASSWORDS
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre
10.02 PASS CODE
Appuyez sur cette
touche pour accéder au
mode de configuration
du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez le
nombre 358
Appuyez sur cette
touche pour terminer
l’entrée du mot de
passe
1 L
0 PSIG 0
10 LOCKS/PASSWORDS
2 PASS CODE
358
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
Macro d’application multi-pompe
La macro d’application par défaut sur le système PumpSmart 200
est SINGLE PUMP ; la valeur MULTI PUMP doit être affectée au
paramètre 11.02.
11.02 APPLICATION MACRO
Sélectionnez la macro
d’application multipompe.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[À partir du groupe de paramètres
10.02 LOCKS.PASSWORDS]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe de paramètres 11 START-UP
DATA.
Affichez le paramètre
11.02 APPLICATION
MACRO
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
Faites défiler l’affichage
jusqu’à la sélection MULTI
PUMP
1 L
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
2 APPLICATION MACRO
MULTI PUMP
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Page 29
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
2
Configuration moteur
L’unité à fréquence variable PumpSmart PS200 utilise le contrôle
direct du couple [DTC] plutôt qu’une variable scalaire de contrôle de
vitesse telle que Volts/Hertz. Le contrôle direct du couple permet un
contrôle plus précis de la vitesse, donc un contrôle plus réactif et
plus précis de votre point de consigne. Les données moteur
spécifiques doivent être entrées dans l’unité PumpSmart afin de
permettre au système de contrôler convenablement le moteur en
utilisant DTC.
Les étapes à exécuter sont les suivantes :
1.
Identification de la méthode de démarrage du moteur.
2.
Entrée des données de caractérisation du moteur.
3.
Définition des limites maximale et minimale de vitesse.
COCHÉ & ALLER À L’ÉTAPE
Il n’est pas nécessaire de modifier certains paramètres qui
conservent leur valeur par défaut, ce qui vous permet
d’avancer plus vite dans le processus de configuration.
Ces paramètres sont marqués d’une coche.
Page 30
Méthode de
démarrage
d'arrêt
Données
moteur
Vitesses
maximale
minimale
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
OPTIONS DE DÉMARRAGE/ARRÊT Á DISTANCE
Il est possible de démarrer et d’arrêter à distance l’unité PumpSmart
PS200 à partir d’une source externe.
2-WIRE DI1 – Par défaut, le démarrage/l’arrêt à distance est
configuré à 2-Wire DI1. Cette sélection est utilisée pour démarrer
et arrêter l’unité via un interrupteur à 2 conducteurs ou un contact
raccordé à l’entrée numérique 1.
HOA DI1, DI2 – Cette sélection est utilisée pour démarrer et arrêter
l’unité via un interrupteur à 2 conducteurs ou un contact raccordé à
l’entrée numérique 1 (DI1-AUTO). Un contact supplémentaire peut
être raccordé à DI2-HAND pour initier une fonction Speed Override/
Motor Jog (Ignorer la vitesse/Avance moteur) dans laquelle la PS200
fonctionnera en mode de contrôle de vitesse. Pour plus de détails,
consultez IGNORER VITESSE dans la section Options et fonctions.
3-W DI1P, DI2P – Cette sélection est utilisée pour démarrer la PS200
via un contact/interrupteur momentanément ouvert raccordé à DI1START et pour l’arrêter via un contact/interrupteur momentanément
fermé raccordé à DI2-STOP.
FIELDBUS – Cette sélection sert à démarrer la PS200 via un mot de
commande envoyé via une commande Fieldbus numérique. Pour
plus de détails, consultez la section COMMUNICATIONS FIELDBUS.
12.01 START/STOP
Si vous utilisez une
méthode de démarrage/
arrêt via une paire de
conducteurs ou
exclusivement via le
clavier-écran, sautez
cette étape et continuez
par la prochaine
(Données moteur), sinon
sélectionnez
2-WIRE DI1 [Défaut]
3-W DI1P, DI2P
HOA DI1, DI2
FIELDBUS
HOA DI1,2/DI5
DI1P,DI2P/DI5
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
10 LOCKS/PASSWORDS]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe 12
LOCKS/START/STOP.
Le paramètre 12.01.
constitue la première
sélection
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
Á l’aide des touches
fléchées, faites défiler
l’affichage jusqu’au
paramètre souhaité
[Exemple représenté
– 2-WIRE DI1]
OR
OR
2W DI1, 2W DI5
HOA DI1,2/FB
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
DI1P,DI2P/FB
REMARQUE – Il est possible de contrôler la PS200 à partir de deux
commandes externes distinctes. Consultez OPTIONS DÉMARRAGE/
ARRÊT dans la section Options et fonctions.
Page 31
1 L
0 PSIG 0
12 START/STOP
1 START/STOP
2-WIRE DI1
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
Données moteur
Les données moteur permettent à l’unité PumpSmart de caractériser
le moteur avant son premier démarrage. Pendant cette caractérisation, PumpSmart magnétise automatiquement les enroulements du
moteur pendant 20 à 60 secondes afin de développer un modèle
mathématique du moteur. Il suffit que vous entriez les paramètres
ci-dessous.
REMARQUE – Si le moteur est changé, ces données doivent être réentrées et une nouvelle caractérisation sera effectuée.
REMARQUE – Les informations requises pour cette section se
trouvent sur la plaque d’identification du moteur.
11.04 MOTOR NOM VOLTAGE
Entrez la valeur de la
tension et de la fréquence
du moteur mentionnées
sur la plaque d’identification. Les sélections
possibles sont
208 VAC - 60 Hz
220 VAC - 50 Hz
220 VAC - 60 Hz
230 VAC - 60 Hz
380 VAC - 50 Hz
415 VAC - 50 Hz
460 VAC - 60 Hz (défaut)
575 VAC - 60 Hz
OTHER
La sélection de OTHER impose
d’effectuer des entrées pour
les paramètres 11.06 MOTOR
NOM FREQ et 11.12 OTHER
MOTOR VOLT.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
12 START/STOP]
OR
OR
ENTER
OR
OR
ENTER
1 L
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
4 MOTOR NOM VOLTAGE
460VAC - 60 HZ
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe de paramètres 11 START-UP DATA
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 11.04
MOTOR NOM VOLTAGE
ACT
PAR
FUNC
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la tension
de la plaque d’identification du moteur
DRIVE
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
11.05 MOTOR NOM CURRENT
Entrez ici l’intensité à
pleine charge (FLA) du
moteur. Reportez-vous à la
plaque d’identification du
moteur pour déterminer la
valeur correcte.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du paramètre : 11.04 MOTOR
NOM VOLTAGE]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 11.05
MOTOR NOM CURRENT
Appuyez sur cette touche
ENTER
pour accéder au mode de
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez l’intensité
mentionnée sur la plaque
d’identification du moteur
1 L
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
5 MOTOR NOM CURRENT
25
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Page 32
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
11.07 MOTOR FL RPM
Entrez la vitesse du
moteur à pleine charge
en tours par minute.
Veuillez noter qu’il s’agit
de la valeur mentionnée
sur la plaque d’identification pour la pleine
charge et non de la
vitesse nominale du
moteur.
Par exemple : Un moteur
1800 t/min peut avoir une
vitesse à pleine charge de
1770 t/min.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du paramètre : 11.05 MOTOR
NOM CURRENT]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 11.07
MOTOR FL RPM
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la vitesse
à pleine charge mentionnées sur la plaque
d’identification du moteur
OR
FUNC
DRIVE
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du paramètre : 11.07 MOTOR FL
RPM]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 11.08
MOTOR NOM POWER
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la
puissance mentionnée
sur plaque d’identification du moteur
1 L
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
8 MOTOR NOM POWER
50
OR
OR
OR
ENTER
Page 33
PAR
OR
11.08 MOTOR NOM POWER
Si vous utilisez ENGLISH
(AM) comme langue par
défaut, l‘unité de saisie
sera HP (cheval-vapeur).
Sinon, l’unité de saisie
est kW.
ACT
OR
ENTER
Entrez la puissance
nominale (HP ou kW)
mentionnée sur la
plaque d’identification
du moteur.
1 L
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
7 MOTOR FL RPM
1770
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
ID MAGN REQ
Cet avertissement est normal, continuez par l’étape TEST
D’IDENTIFICATION
TEST D’IDENTIFICATION
PumpSmart utilise les informations moteur spécifiques pour créer un
modèle mathématique. Ce modèle permet un contrôle plus précis
du moteur et est créé à partir des données moteur que vous venez
d’entrer en magnétisant le moteur pendant 20 à 60 secondes à
vitesse nulle. Cette opération est appelée un test d’identification de
premier démarrage.
Une fois toutes les données moteur entrées, l’avertissement suivant
s’affiche :
ID MAGN REQ
Il signale qu’un test d’identification de premier démarrage est
nécessaire avant de pouvoir utiliser la pompe. C’est le moment
opportun pour effectuer ce test.
AVERTISSEMENT
La procédure suivant va alimenter le moteur. Toutes les
précautions de sécurité doivent être respectées avant
d’initier la procédure ID MAG. Le non respect de cette
instruction peut provoquer des blessures corporelles graves
voire mortelles.
Le moteur étant raccordé à l’unité et le clavier en mode Local (L),
appuyez sur le bouton MARCHE. RESPECTEZ TOUTES LES PRATIQUES
STANDARD DE SÉCURITÉ RELATIVES AU DÉMARRAGE D’UNE
MACHINE.
REMARQUE – LAISSEZ LE TEST D’IDENTIFICATION DE PREMIER
DÉMARRAGE SE TERMINER AVANT D’ARRÊTER/DE RÉINITIALISER
L’UNITÉ. Malgré les apparences, le moteur a répondu à la
commande marche. Le message d’avertissement « ID MAGN »
s’affiche pendant l’identification. Une fois le test achevé, le message
« ID DONE » apparaît.
REMARQUE – Si le moteur est remplacé, il est nécessaire d’effectuer
à nouveau un test d’identification de premier démarrage pour
maintenir la précision du système de contrôle PumpSmart.
Une fois le test d’identification de premier démarrage effectué, le
message suivant s’affiche :
ID DONE
Passez alors à l’étape suivante, LIMITES D’EXPLOITATION DE L’UNITÉ.
Page 34
Arrêt d’urgence/Autorisé
La PS200 ne fonctionnera que si
l’interrupteur Arrêt d’urgence/
Autorisé [DI1L] est fermé. Ceci
inclut l’exécution du test d’identification de premier démarrage.
Si l’interrupteur n’est pas fermé,
un message d’avertissement est
affiché sur le clavier-écran.
RUN DISABLED
Consultez l’annexe A-4, Câblage
des Instruments, pour des détails
sur le câblage de l’interrupteur.
REMARQUE :
Le commutateur Arrêt d’urgence/
Autorisé ne peut être ignoré via le
réglage des paramètres. Si votre
application n’utilise pas un commutateur Arrêt d’urgence/Autorisé, DI1L
peut être contourné physiquement à
l’intérieur de l’unité PumpSmart.
Consultez l’annexe A-4, Câblage des
instruments, pour des informations
détaillées.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
LIMITES D’EXPLOITATION DE L’UNITÉ
Les limites d’exploitation de l’unité protègent la pompe et l’unité
contre une exploitation dans des conditions instables de survitesse
et/ou de basse vitesse.
AVERTISSEMENT
Vérifiez que les conditions d’exploitation du système
correspondent aux capacités (par exemple, vitesse, pression,
température, puissance, etc.) de l’équipement piloté, telles
que définies par le constructeur. Le non-respect de l’une
quelconque de ces limites peut entraîner une panne des
composants avec des risques de blessures corporelles graves
et de dégâts matériels
Vitesse maximale – Le système PumpSmart règlera la vitesse du
moteur pour atteindre le point de consigne souhaité. Bien que le
système PumpSmart puisse piloter le moteur jusqu’à 2 à 3 fois la
vitesse nominale de sa plaque d’identification, cette possibilité n’est
généralement pas à mettre en œuvre pour plusieurs raisons. Tout
d’abord, à moins que la pompe et le moteur ne soient conçus pour
une exploitation en survitesse, ils seraient soumis à des risque
d’usure prématurée voire de panne grave. En second lieu, les
pompes centrifuges créent une pression proportionnelle au carré
de leur vitesse de rotation et une exploitation en survitesse peut
provoquer une surpression de la pompe ou de la tuyauterie voisine.
14.01 MAXIMUM SPEED
Entrez la vitesse maximale
de fonctionnement de la
pompe, du moteur et du
système. Dans la majorité
des cas, la vitesse maximale sera la même que
celle précédemment
entrée pour la vitesse
à pleine charge.
MAX SPEED ≤ Vitesse moteur
à pleine charge
et
≤ Vitesse
maximale de la
pompe
La valeur par défaut est
la vitesse définie pour le
paramètre 11.07 MOTOR
FL RPM
Page 35
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
11 START UP DATA]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe de
paramètres, SPD LIM/STRT
LVL. Le paramètre 14.01.
constitue la première
sélection
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la
vitesse maximale
1 L
0 PSIG 0
14 SPD LIM/STRT LVL
1 MAXIMUM SPEED
1770
OR
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
Vitesse minimale – À mesure que la demande sur la pompe décroît,
PumpSmart diminue la vitesse de la pompe pour s’y adapter. Le
paramètre vitesse minimale définit la vitesse minimale à laquelle la
pompe peut fonctionner. Il est également utilisé pour définir la
vitesse de sécurité de marche de la pompe utilisée pendant un
défaut de protection. La valeur par défaut pour la vitesse minimale
est égale à 25% de 11.07 MOTOR FL RPM.
Lors de la détermination d’une vitesse minimale, considérez les
éléments suivants ;
•
Vitesse minimale du moteur [ratio de marge de réglage effective]
– En raison de la charge du moteur et d’effets thermiques, la
vitesse minimale du moteur pour les pompes centrifuges ne doit
pas être inférieure à 1/10 de la vitesse à pleine charge.
•
Vitesse minimale du moteur – Certaines pompes présentent des
contraintes de vitesse minimale, telles que les pompes multicellulaires (>2 cellules) et les pompes à coussinet. Reportez-vous
au manuel d’utilisation de la pompe pour déterminer s’il existe
une limite de vitesse minimale. Remarque – les pompes à 1 & 2
cellules ne présentent habituellement de contraintes de vitesse
minimale.
•
Conditions de hauteur statique (débit minimal) – La vitesse
minimale doit être définie de manière à garantir que la pompe
génère une pression suffisante pour vaincre la résistance statique.
Dans certains cas, ceci peut provoquer une surchauffe et des
risques d’évaporation du liquide dans la volute de la pompe.
AVIS
Le fonctionnement en-dessous de la vitesse minimale de sécurité de
la pompe risque d’endommager l’équipement et de provoquer des
dégâts matériels.
1 L
0 PSIG 0
14 SPD LIM/STRT LVL
2 MINIMUM SPEED
443
14.02 MINIMUM SPEED
Entrez la vitesse minimale
à laquelle la pompe et le
moteur peuvent fonctionner
en toute sécurité.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
14.01 MAXIMUM SPEED]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 14.02
MINIMUM SPEED
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la
vitesse minimale
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
Tenez compte des éléments
suivants :
•
•
•
Ratio de marge de
réglage effective
Vitesse minimale de
la pompe
Débit minimal
La valeur par défaut est
égale à 25% de la vitesse
définie pour le paramètre
11.07 MOTOR FL RPM
ENTER
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
REMARQUE – Les valeurs par défaut provoqueront l’arrêt de la pompe si le procédé demande que la pompe
fonctionne en dessous de la vitesse minimale. En mode de contrôle de pression, un avertissement SLEEP WARNING
sera affiché dans ce cas. La fonction Mise en veille interrompra la PS200 jusqu’à ce que la demande procédé croisse
pour atteindre la valeur de redémarrage définie par le paramètre 14.07 RESTART VALUE. Lorsque que cette valeur est
atteinte pendant une durée supérieure à la temporisation de redémarrage, la pompe redémarre automatiquement
pour maintenir le point de consigne du procédé. En mode de contrôle du débit un défaut LOW DEMAND se produira,
auquel cas il sera nécessaire de réinitialiser la PS200. Une autre option consiste à configurer l’unité de façon à ce
qu’elle fonctionne à la vitesse minimale jusqu’à son arrêt manuel (paramètre 14.05).
Page 36
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
3a Sélection du mode d’exploitation, des
unités et de la configuration du transmetteur
Dans cette section, vous sélectionnez le mode d’exploitation et configurez le
transmetteur primaire de procédé.
Mode d’exploitation
Il existe quatre modes d’exploitation pour le système
PumpSmart PS200 : Pressure, Flow, Level, ou Temperature/
Other. Le choix du mode présélectionne les valeurs par défaut
pour les unités et les paramètres de contrôle PI [voir RÉGLAGE].
•
•
Sélection du
mode
d'exploitation
Pressure – PumpSmart opère de manière à maintenir la
pression à la valeur du point de consigne, en fonction du
signal d’un transmetteur de pression.
Sélection des
variables
procédé
Flow – PumpSmart opère de manière à maintenir le débit à
la valeur du point de consigne, en fonction du signal d’un
transmetteur de débit externe.
Sélection du
transmetteur
procédé
REMARQUE – IL N’EST PAS POSSIBLE D’UTILISER le mode de
contrôle SMARTFLOW PID en exploitation multi-pompe. La
fonction SMARTFLOW peut servir à surveiller le débit et à la
protection de pompe sur les pompes individuelles.
•
Level – sert à maintenir le niveau d’un réservoir à la valeur
définie en fonction du signal en retour d’un transmetteur
de niveau, bien qu’il soit également possible d’utiliser un
transmetteur de pression à l’aspiration de la pompe.
PumpSmart peut contrôler le niveau pour un réservoir à
l’aspiration ou au refoulement de la pompe.
•
Temperature/OTHER – sert à maintenir la température à
la valeur définie pour un flux du procédé en fonction du
signal d’un transmetteur de température. Utilisez également cette sélection en cas d’utilisation d’un signal de 4
à 20 mA provenant d’un autre type de transmetteur.
11.03 MODE SELECT
Sélectionnez le mode de
contrôle pour votre
application. Si c’est
PRESSURE, passez à
l’étape suivante
(sélection des variables
procédés).
Options :
Pressure
Flow
Level
Temperature/Other
Page 37
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
14.02 MINIMUM SPEED]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe de paramètres
11 START-UP DATA
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 11.03
« OPERATING MODE »
Appuyez sur cette touche pour
ENTER
accéder au mode de configuration du paramètre
Faites défiler l’affichage
jusqu’à la sélection appropriée
Appuyez sur cette touche pour
ENTER
terminer l’entrée
1 L
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
03 MODE SELECT
PRESSURE
OR
OR
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
REMARQUE – Si le mode d’exploitation choisi impose un contrôle
par rapport au niveau côté aspiration ou à la pression d’aspiration,
l’unité doit être configurée en définissant INVERSE pour le paramètre 21.01 REGULATION MODE.
SÉLECTION DES VARIABLES PROCÉDÉ
La sélection des unités de variable procédé détermine les unités de
votre mode d’exploitation. Ce paramètre définit les unités utilisées
pour l’affichage du signal réel et du point de consigne. Les défauts
sont indiqués pour la sélection ENGLISH [AM].
Mode d’exploitation
Pressure
Flow
Level
Temperature
Choix d’unités disponibles
PSIG [défaut]
BAR
FT – Pied
M – Mètre
%
GPM – Gallon par minute [défaut]
M3Hr – Mètre cube par heure
%
PSIG
BAR
FT – Pied [défaut]
IN – Pouce
CM – Centimètre
M – Mètre
%
°F – Degré Fahrenheit [défaut]
°C – Degré Celsius
AI2 fait référence à la voie n°2
d’entrée analogique. C’est
l’emplacement par défaut auquel
votre transmetteur primaire de
procédé doit être physiquement
connecté.
15.01 AI2 UNIT
Sélectionnez les unités
appropriées pour le
mode d’exploitation.
Passez à l’étape suivante
si l’unité par défaut
convient, sinon
sélectionnez :
BAR
GPM
PSIG
M3/HR
%
FT
IN
CM
M
°F
°C
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres
11.03 MODE SELECT]
Faite défiler l’affichage
jusqu’au groupe de
paramètres 15 PROCESS
VAR UNIT. Le paramètre
15.01 constitue la
première sélection
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
Faites défiler l’affichage
jusqu’à l’unité de mesure
appropriée. Exemple
représenté PSIG
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
REMARQUE – POUR LES MODES PRESSURE/LEVEL
En cas d’utilisation de FT, IN, M ou CM et si la densité [SG] est
constante mais différente de 1,0, il est nécessaire de définir le
paramètre 29.15. Si la densité varie, les paramètres 29.12 à 29.18
doivent être définis. Voir Définition de la densité – Options &
fonctions.
Page 38
1 L
0 PSIG 0
15 PROCESS VAR UNIT
1 AI2 UNIT
PSIG
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
CONFIGURATION DU TRANSMETTEUR PROCÉDÉ
Le transmetteur primaire de procédé est l’unité qui mesure les
conditions de votre procédé. La PS200 a besoin d’informations pour
déterminer l’échelle correcte du signal 4 à 20 mA émis par le
transmetteur.
AI2 MAX – Cette donnée fait référence à la valeur procédé
d’étalonnage de votre transmetteur lorsque son signal est maximal
[20 mA]. Reportez-vous à la table d’étalonnage de votre transmetteur ou à la plaque d’identification de l’instrument pour obtenir
cette valeur.
Exemple – un débit mètre à lecture directe [par exemple,
électromagnétique, à vortex, etc…] dont la plage va de 0 à
2000 GPM doit être étalonné de manière à ce que le signal
en sortie du transmetteur soit 20 mA pour une valeur de
2000 GPM. Dans ce cas, la valeur 2000 sera définie pour le
paramètre 16.03. Les unités de 16.03 sont les mêmes que
celles sélectionnées pour le paramètre 15.01.
REMARQUE – Les débitmètre à pression différentielle [par exemple,
à orifice de jaugeage, à venturi] ne produisent pas un signal linéaire
en fonction du débit dans la plage 4 à 20 mA. PumpSmart ne peut
fonctionner avec ces types de débitmètre.
16.03 AI2 MAX
Entez la mesure du
transmetteur procédé
primaire qui correspond
à un signal de 20 mA.
Les unités sont les
mêmes que celles
entrées pour 15.01.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
15.0 AI2 UNIT]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe de paramètres 16 SETPOINT
SELECT
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 16.03
AI2 MAX
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la valeur
appropriée. Exemple
représenté – 300 PSIG
1 L
0 PSIG 0
16 SETPOINT SELECT
3 AI2 MAX
300
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
OR
ENTER
Page 39
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
AI2 MIN – Il s’agit de la valeur procédé qui correspond au signal
minimum du transmetteur [4 mA]. Cette valeur est habituellement
zéro pour un transmetteur de pression ou de débit. Reportez-vous à
la table d’étalonnage de votre transmetteur ou à la plaque
d’identification de l’instrument pour obtenir cette valeur.
REMARQUE – La majorité des transmetteurs de pression et de débit
sont configurés pour une mesure 0 [PSIG, GPM, etc…] à 4 mA. Si
c’est le cas, cette étape peut être omise car la valeur par défaut du
paramètre 16.04 est 0.
16.04 AI2 MIN
Entez la mesure du
transmetteur procédé
primaire qui correspond
à un signal de 4 mA.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
16.03 AI2 MAX]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 16.04
AI2 MIN
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la valeur
appropriée. Exemple
représenté – 0 PSIG
1 L
0 PSIG 0
16 SETPOINT SELECT
4 AI2 MIN
0
OR
Si le signal du transmetteur est zéro (0),
passez à la section
suivante (Entrée du
point de consigne).
Les unités sont les
mêmes que celles
entrées pour 15.01.
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Page 40
ACT
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
3 b Paramétrage de contrôle multi-pompe
Cette section permet de configurer le séquencement des pompes
dans le système PumpSmart PS200. Elle comporte trois étapes
principales :
1.
Sélection du mode d’exploitation
2.
Ajout de pompes (activation)
3.
Désactivation des pompes.
Mode de
contrôle
Ajout de
pompes
Suppression
de pompes
22.01 MULTI-PUMP CONTROL MODE
Reportez-vous à la section Généralités – Applications multi-pompe
pour déterminer quel mode d’exploitation vous souhaitez utiliser.
Le mode de contrôle multi-pompe le plus courant est
SYNCHRONOUS ; dans ce mode les pompes primaires et secondaires
fonctionnent à la même vitesse.
22.01 OPERATING MODE
Sélectionnez le mode
d’exploitation multipompe.
Si vous souhaitez une
exploitation en mode
SYNCHRONOUS, passez
à l’étape suivante.
Options :
SYNCHRONOUS (Défaut)
BACKUP
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres
16.04 AI2 MIN]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe de
paramètres 22, MULTI
PUMP CTRL. Le paramètre
22.01 constitue la
première sélection
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
Affichez le mode de
contrôle souhaité
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
MODE BACKUP
Si le mode Backup (secours) est sélectionné, passez à la
configuration du paramètre 22.17 TX CONFIG.
Page 41
1 L
0 PSIG0
22 MULTI PUMP CTRL
1 OPERATING MODE
SYNCHRONOUS
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
AJOUT DE POMPES (ACTIVATION)
PumpSmart démarrera automatiquement une pompe secondaire
s’il ne parvient pas respecter le point de consigne procédé avec les
pompes actives. Il effectue cette opération en démarrant une pompe
secondaire lorsque la valeur de la variable procédé [par exemple,
pression, débit, niveau] diminue d’un montant prédéfini, VALUE
DECREASE et que la(les) pompe(s) fonctionnent à une vitesse
supérieure ou égale à STAGE SPEED.
Pour qu’une pompe soit activée, les conditions suivantes doivent
être réunies :
1.
La valeur de la variable procédé doit diminuer de la
quantité définie par le paramètre 22.02 VALUE DECREASE.
REMARQUE – Lorsque le paramètre 21.01 REGULATION
MODE est défini à INVERSE, par exemple pour un contrôle
de niveau côté aspiration, la valeur de la variable procédé
soit augmenter de la quantité paramétrée pour VALUE
DECREASE.
2.
La vitesse de la pompe doit être supérieure ou égale à la
vitesse STAGE (vitesse d’activation), paramètres 22.04 à
22.06. Il est possible d’affecter une vitesse STAGE différente
à chaque pompe secondaire.
3.
La vitesse de la pompe doit être supérieure ou égale à la
vitesse STAGE pendant une durée supérieure à la valeur de
PROOF TIME, paramètre 22.08.
CHARGE
Système à pression constante
Exploitation des pompes en parallèle
Contrôle de vitesse synchrone
POINT DE CONSIGNE
DE PRESSION
VALUE DECREASE
PAR 22.02
1 POMPE
SÉQUENCE 2
PAR 22.04
2 x POMPES
SÉQUENCE 3
PAR 22.05
4 x POMPES
3 x POMPES
SÉQUENCE 4
PAR 22.06
DÉBIT
Exemple– Système à pression constante comportant deux pompes
identiques avec une vitesse maximale de fonctionnement (paramètre 14.01 MAXIMUM SPEED)de 3650 t/min et un point de consigne à 200 psi (14 bar). Si les valeurs du paramètre 22.02 VALUE
DECREASE et 22.04 STAGE 2 sont respectivement 5% et 98%, la
pompe 2 se mettre en marche si la pression baisse de 5% par
rapport au point de consigne, soit 190 psi et que la vitesse de la
pompe 1 est supérieure ou égale à 98% de la vitesse maximale,
soit 3489 t/min.
Page 42
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
22.02 VALUE DECREASE
Entrez le pourcentage
dont la variable procédé
peut diminuer avant
l’activation d’une unité
secondaire.
La valeur est exprimée en
% du point de consigne.
Valeur par défaut – 5% du
point de consigne
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres
22.01 MODE]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 22.02
VALUE DECREASE
Appuyez sur cette touche
ENTER
pour accéder au mode de
configuration du paramètre
Configurez la valeur
souhaitée.
Remarque – vous pouvez
utiliser les touches à double
flèche pour des valeurs
importantes.
Exemple représenté 5%
1 L
0 PSIG0
22 MULTI PUMP CTRL
2 VALUE DECREASE
5%
OR
ACT
PAR
FUNC
ENTER
OR
ENTER
DRIVE
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
22.03 VALUE INCREASE – La valeur réelle du procédé diminuera
du montant spécifié par VALUE DECREASE pour chaque pompe
supplémentaire ajoutée. Pour compenser ce phénomène, le
paramètre VALUE INCREASE augmente la valeur du point de
consigne pour chaque pompe ajoutée.
Point de consigne requis = Point de consigne initial - VALUE
DECREASE + VALUE INCREASE
Exemple – Si le point de consigne initial est de 200 PSIG et la valeur
de VALUE DECREASE de 5%, une seconde pompe sera activée à
190 PSIG. Avec une valeur de 5% pour VALUE INCREASE, les deux
pompes continueront à maintenir une pression constante de
200 PSIG.
Il est possible de définir le paramètre VALUE INCREASE à une valeur
supérieure à celle de VALUE DECREASE pour compenser les pertes
additionnelles par frottement que provoque l’augmentation du
débit, voir SURPRESSION dans la section Options et fonctions pour
plus de détails.
22.03 VALUE INCREASE
Entrez le pourcentage
d’augmentation du point
de consigne pour chaque
pompe supplémentaire.
Il est conseillée d’utiliser
une valeur au minimum
égale à celle du paramètre
22.03 VALUE DECREASE.
La valeur est exprimée en
% de la valeur du point de
consigne.
Défaut – Valeur définie
pour 22.02 VALUE
DECREASE.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres
22.02 VALUE DECREASE]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 22.03
VALUE INCREASE
Appuyez sur cette touche
ENTER
pour accéder au mode de
configuration du paramètre
Configurez la valeur
souhaitée.
Remarque – vous pouvez
utiliser les touches à double
flèche pour des valeurs
importantes.
Exemple représenté 5%
OR
OR
ENTER
Page 43
1 L
0 PSIG0
22 MULTI PUMP CTRL
3 VALUE INCREASE
5%
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
PumpSmart peut activer le nombre de pompes nécessaire en
utilisant des vitesses différentes. Cette fonction offre des avantages
lors d’une exploitation multi-pompe avec une courbe système très
sensible aux frottements.
REMARQUE – Pour les systèmes standards à pression constante, il
est généralement conseillé d’utiliser une vitesse d’activation STAGE
identique pour toutes les pompes.
22.04 STAGE 2 (Exploitation à 2 pompes)
Entrez la vitesse
minimale que doit
atteindre la pompe
primaire avant de
déclencher l’exploitation
multi-pompe avec la
première pompe
secondaire.
Cette vitesse est
habituellement
configurée à 98% de
la valeur MAXIMUM
SPEED. C’est la valeur
par défaut.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres
22.03 VALUE INCREASE]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 22.04
STAGE 2
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
Configurez la valeur
souhaitée.
Remarque – vous pouvez
utiliser les touches à
double flèche pour des
valeurs importantes.
Exemple représenté 98%
1 L
0 PSIG 0
22 MULTI PUMP CTRL
4 STAGE 2
98%
OR
ACT
PAR
FUNC
ENTER
OR
ENTER
DRIVE
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
En cas d’exploitation d’un système à deux pompes, passez au
paramètre 22.08 Proof Time.
22.05 STAGE 3 (Exploitation à 3 pompes)
Entrez la vitesse
minimale que doivent
atteindre la pompe
primaire et la première
pompe secondaire avant
de déclencher
l’exploitation multipompe avec la deuxième
pompe secondaire.
Cette vitesse est
habituellement
configurée à 98% de la
valeur MAXIMUM
SPEED. C’est la valeur
par défaut.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres
22.04 STAGE 2]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 22.05
STAGE 3
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
Configurez la valeur
souhaitée.
Remarque – vous pouvez
utiliser les touches à
double flèche pour des
valeurs importantes.
Exemple représenté 98%
OR
OR
ENTER
Page 44
1 L
0 PSIG 0
22 MULTI PUMP CTRL
5 STAGE 3
98%
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
En cas d’exploitation d’un système à trois pompes, passez au
paramètre 22.08 Proof Time.
22.06 STAGE 4 (Exploitation à 4 pompes)
Entrez la vitesse
minimale que doivent
atteindre la pompe
primaire et les deux
premières pompes
secondaires avant de
déclencher l’exploitation
multi-pompe avec la
troisième pompe
secondaire.
Cette vitesse est
habituellement
configurée à 98% de
la valeur MAXIMUM
SPEED. C’est la valeur
par défaut.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres
22.05 STAGE 3]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 22.06
STAGE 4
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
Configurez la valeur
souhaitée.
Remarque – vous pouvez
utiliser les touches à
double flèche pour des
valeurs importantes.
Exemple représenté 98%
1 L
0 PSIG 0
22 MULTI PUMP CTRL
6 STAGE 4
98%
OR
ACT
PAR
FUNC
ENTER
OR
ENTER
DRIVE
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
Pour empêcher les pompes de décrire des cycles marche-arrêt, il est
possible de paramétrer une temporisation pour retarder l’activation
et la désactivation des pompes à l’aide d’une valeur prédéfinie.
22.08 PROOF TIME
Entrez l’intervalle de
temps pendant lequel les
conditions d’activation/
désactivation doivent
être vérifiées avant
qu’une pompe ne soit
activée/désactivée.
La valeur par défaut est
20 secondes. La plage
des valeurs est
0-360 secondes.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres
22.06 STAGE 4]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 22.08
PROOF TIME
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
Configurez la valeur
souhaitée.
Remarque – vous pouvez
utiliser les touches à
double flèche pour des
valeurs importantes.
Exemple représenté 20 s
OR
OR
ENTER
Page 45
1 L
0 PSIG 0
22 MULTI PUMP CTRL
8 PROOF TIME
20
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
SUPPRESSION (DÉSACTIVATION) DES POMPES
À mesure que la demande système décroît, le besoin de pompes
additionnelles diminue. Les paramètres DESTAGE déterminent
quand intervient la désactivation (arrêt) des pompes en mode de
contrôle multi-pompe normal. La pompe secondaire est désactivée
si la valeur du paramètre DESTAGE est atteinte pendant la durée
affectée au paramètre 22.08 PROOF TIME.
L’objectif principal est de garantir que lorsqu’une pompe secondaire
est arrêtée, les pompes restantes soient capables de respecter le
point de consigne. Les paramètres DESTAGE définissent le pourcentage dont doit diminuer la vitesse avant qu’une pompe soit désactivée. Le tableau suivant fournit des recommandations pour les
paramètres DESTAGE.
1
NOMBRE DE POMPES
SYNCHRONOUS
DESTAGE
SPEED
2
INUTILISÉE
3
4
22.09 DESTAGE 2
22.10 DESTAGE 3
22.11 DESTAGE 4
75%
de MAXIMUM
SPEED
85%
de MAXIMUM
SPEED
92%
de MAXIMUM
SPEED
REMARQUE(S) –
Si pendant l’exploitation, une pompe secondaire est arrêtée puis redémarrée peu de temps après, considérez
la possibilité de diminuer la valeur du paramètre DESTAGE pour la pompe en question.
Si pendant l’exploitation, une pompe secondaire continue de fonctionner alors que la demande est faible,
considérez la possibilité d’augmenter la valeur du paramètre DESTAGE pour la pompe en question.
22.09 DESTAGE 2
Entrez la vitesse à
laquelle la première
pompe secondaire doit
être arrêtée.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
22.08 PROOF TIME]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 22.09
DESTAGE 2
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
À l’aide des touches
fléchées, affichez la
sélection de vitesse
appropriée
1 L
0 PSIG0
22 MULTI PUMP CTRL
9 DESTAGE 2
75%
OR
La plage des valeurs est
0–100%.
Les valeurs recommandées sont définies
automatiquement.
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Page 46
ACT
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
En cas d’exploitation d’un système à deux pompes, passez au
paramètre 22.17 TX CONFIG.
22.10 DESTAGE 3
Entrez la vitesse à
laquelle la seconde
pompe secondaire doit
être arrêtée.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
22.09 DESTAGE 2]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 22.10
DESTAGE 3
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
À l’aide des touches
fléchées, affichez la
sélection de vitesse
appropriée
1 L
0 PSIG0
22 MULTI PUMP CTRL
10 DESTAGE 3
85%
OR
La plage des valeurs est
0–100%.
Les valeurs recommandées sont définies
automatiquement.
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
ENTER
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
En cas d’exploitation d’un système à trois pompes, passez au
paramètre 22.17 TX CONFIG.
22.11 DESTAGE 4
Entrez la vitesse à
laquelle la troisième
pompe secondaire doit
être arrêtée.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
22.10 DESTAGE 3]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 22.11
DESTAGE 4
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
À l’aide des touches
fléchées, affichez la
sélection de vitesse
appropriée
1 L
0 PSIG0
22 MULTI PUMP CTRL
11 DESTAGE 4
92%
OR
La plage des valeurs est
0–100%.
Les valeurs recommandées sont définies
automatiquement.
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Page 47
ACT
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
Configuration du transmetteur
Il existe deux façons de câbler le transmetteur procédé au système
PumpSmart ; le paramètre 22.17 TX CONFIG devra être configuré
en fonction de la méthode choisie. Les options disponibles sont les
suivantes :
TRANSMETTEUR sur ALL DRIVES
O
PT
IC
LIN
K
LISAISON FIBRES OPTIQUES
FIB
ER
Pour cette sélection, le transmetteur procédé de chaque
unité PumpSmart est câblé directement dans l’unité. En
cas de panne d’un transmetteur procédé, le point de
consigne sera respecté par le contrôle des unités
restantes.
Cette méthode est présélectionnée lorsque PRESSURE est
défini pour le paramètre 11.03 MODE SELECT.
Cette méthode ne doit pas être utilisée pour les applications de contrôle de FLOW (débit en volume ou en
masse).
TX ALL DRIVES – Chaque PS200 dispose d’un transmetteur
procédé dédié câblé individuellement à chaque unité.
TRANSMETTEUR à partir d’une unité maître ONE
MASTER.
Cette configuration permet un câblage très simple ;
toutefois, si une unité secondaire n’est plus alimentée, les
autres unités secondaires perdront également le signal
procédé.
Dans ce mode, il est recommandée que la carte de
contrôle des unités soient alimenté par une source
externe 24 VCC. Pour plus de détails, reportez-vous à la
section Options et fonctions, ALIMENTATION ÉLECTRIQUE
DE LA CARTE CONTRÔLEUR.
O
PT
IC
LIN
K
LISAISON FIBRES OPTIQUES
FIB
ER
PumpSmart peut également transmettre le signal du
transmetteur à toutes les unités esclaves via le réseau
de fibres optiques qui relie toutes les unités. Dans cette
configuration, le signal 4–20 mA est câblé sur l’unité
maître et le paramètre 22.17 TX CONFIG est défini à
TX ONE MASTER.
TX ONE MASTER – Un transmetteur procédé est câblé sur
l’unité maître dédiée et le signal est partagé avec l’unité
esclave via le réseau de fibres optiques.
Cette méthode est utilisable pour tous les modes de
contrôle.
TRANSMETTEUR ave ONE AI
Il est possible de partager un transmetteur procédé entre
plusieurs unités PumpSmart. Dans ce cas, les unités sont
câblées en série pour former une boucle avec le câble du
signal du transmetteur.
Bien que l’alimentation du transmetteur puisse toujours
être assurée via l’alimentation de la carte d’une unité
PumpSmart, il peut être intéressant de considérer une
source externe d’alimentation pour le transmetteur, de
manière à garantir un service ininterrompu au cas où
l’unité alimentant la boucle soit déconnectée du secteur.
Cette méthode est utilisable pour tous les modes de
contrôle.
Page 48
ALIMENTATION EXTERNE
TRANSMETTEUR 4–20 mA
RÉSEAU DE FIBRES OPTIQUES
DIAGRAMME DE CÂBLAGE DE TRANSMETTEUR
DE PROCÉDÉ ONE AI
ONE AI – Un transmetteur 4–20 mA alimenté par une
source externe est câblé en série à chaque unité.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
22.17 TX CONFIG
Sélectionnez la façon
dont vous avez câblé
le(s) transmetteur(s)
procédé.
TX ONE MASTER – Le
signal du transmetteur
est envoyé numériquement via le réseau de
fibres optiques.
TX ALL DRIVE – Chaque
unité dispose d’un
transmetteur
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
22.09 DESTAGE 2
Faites défiler l’affichage
jusqu’au 22.17 TX CONFIG
OR
ENTER
OR
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
configuration du paramètre
À l’aide des touches
fléchées, affichez la
sélection transmetteur
appropriée
TX ONE AI – Chaque
PS200 est câblée en série
avec le transmetteur.
La valeur par défaut
dépend de la sélection
effectuée pour le
paramètre 11.03 MODE
SELECT.
Page 49
1 L
0 PSIG0
22 MULTI PUMP CTRL
17 TX CONFIG
TX ALL DRIVE
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
Option conseillée : Protection de pompe avancée
Si une condition de défaut survient, la logique PumpSmart Multipompe reconnaît automatiquement qu’une pompe est hors service
et fait appel à la pompe disponible suivante.
Pour la protection de pompe, il est conseillé d’utilisé la fonction de
protection de pompe avancée qui protège contre la marche à sec,
un débit insuffisant ou trop abondant à l’aide de SMARTFLOW, une
fonction débit sans capteur.
Lorsqu’une perturbation du procédé se produit, la souplesse de la
protection de pompe permet de mettre la pompe en défaut, de la
faire fonctionner à une vitesse sécurisée ou de déclencher une
alarme. Il est conseillé de configurer au minimum la protection sur
WARN. Dans ce cas, aucune action n’est effectuée par la PS200. Un
avertissement est émis et enregistré dans le journal des défauts de
l’unité. Ceci permet, dans l’éventualité d’une perturbation du
procédé pouvant provoquer une panne de la pompe, de rechercher
dans l’historique de la pompe.
Pour plus de détails sur la manière de configurer le paramètre
ADVANCED PUMP PROTECTION, reportez-vous à la section Options
et fonctions.
PROTECTION SECONDAIRE
Il est possible d’utiliser une autre fonction de protection secondaire
contre le fonctionnement à sec ou le fonctionnement avec une
vanne de décharge fermée. Toutefois, cela nécessite des entrées de
données procédé supplémentaires (par exemple, contacteur de
niveau, contacteur manométrique, contacteur débitmétrique, etc.)
pour avertir le système PumpSmart en cas de conditions nécessitant
de protéger la pompe.
Pour plus de détails, consultez PROTECTION SECONDAIRE à la
section Options et fonctions.
Page 50
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
Programmation des unités secondaires
Après la programmation de la première unité PumpSmart, il est
possible de programmer rapidement les unités restantes en
chargeant les paramètres qui viennent d’être entrés dans le clavierécran, puis en les déchargeant dans les unités restantes et en
ajustant certains d’entre eux.
Considérations à observer pour utiliser la fonction chargement/
déchargement :
1. Avant le téléchargement des paramètres vers les unités
secondaires, celles-ci doivent avoir été déverrouillées en
entrant le mot de passe 358 pour le paramètre 10.02
PASSCODE et Multipump sélectionné pour le paramètre
11.02 APPLICATION MACRO.
2. Une fois le téléchargement terminé, toute modification d’un
paramètre doit être effectuée sur chacune des unités. Les
valeurs des paramètres NE SONT PAS transmises sur le
réseau de fibres optiques.
3. UPLOAD désigne le chargement des paramètres à partir de
la carte contrôleur interne de l’unité vers la mémoire du
clavier-écran. DOWNLOAD désigne le déchargement des
valeurs des paramètres enregistrés dans le clavier-écran vers
l’unité.
4. N’exécutez jamais de DOWNLOAD vers l’unité si vous ne
savez pas exactement quels paramètres ont été enregistrés
dans le clavier-écran. En cas de DOWNLOAD accidentel vers
l’unité, nous vous conseillons de restaurer les valeurs par
défaut initiales de l’unité. Mot de passe 564, paramètre
11.11 APPLIC RESTORE.
Page 51
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
PROCÉDURE DE CHARGEMENT ET DE DÉCHARGEMENT
CHARGEMENT DES PARAMÈTRES DE L’UNITÉ
Le chargement des
paramètres de l’unité
vers le clavier-écran
permet de programmer
rapidement des unités
supplémentaires
identiques.
SÉQUENCE DE TOUCHES
FUNC
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour accéder à l’écran de
sélection du mode
fonction
À l’aide des flèches, faites
défiler l’affichage jusqu’à
UPLOAD
Appuyez sur cette touche
pour charger les paramètres de l’unité dans le
clavier-écran
1 L
0.0 rpm 0
=> => => => => => =>
UPLOAD
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Une fois les paramètres de l’unité chargés sur le clavier écran,
retirez-le de l’unité et connectez-le à l’unité suivante à la place de
l’équipement d’origine. En utilisant un processus semblable à celui
du chargement des paramètres, déchargez-les sur la nouvelle unité,
puis remettez en place le clavier-écran d’origine.
DÉCHARGEMENT DES PARAMÈTRES DE L’UNITÉ
Le déchargement des
paramètres de l’unité
enregistrés, à partir du
clavier-écran vers l’unité,
permet de programmer
rapidement des unités
supplémentaires
identiques.
SÉQUENCE DE TOUCHES
FUNC
OR
ENTER
Page 52
Appuyez sur cette touche
pour accéder à l’écran de
sélection du mode
fonction
À l’aide des flèches, faites
défiler l’affichage jusqu’à
DOWNLOAD
Appuyez sur cette touche
pour décharger les
paramètres dans le clavierécran
1 L
0.0 rpm 0
=> => => => => => =>
DOWNLOAD
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
Une fois le déchargement terminé, l’unité affiche le message
d’avertissement :
I D MA G N R E Q
Comme précédemment sur l’unité maître, vous devez effectuer
un test d’identification de premier démarrage sur chaque unité
secondaire. Si les données moteur sont différentes entre les pompes
primaire et secondaires, vous devrez les réintroduire d’après la
plaque d’identification du moteur correcte comme indiqué à l’étape
2 de Configuration multi-pompe.
REMARQUE(S) –
Lorsqu’un seul transmetteur procédé est câblé sur l’unité maître
comme défini pour le mode TX ONE MASTER, après la fin d’un
déchargement, les unités secondaires généreront le message
suivant :
P R O C X T F A U LT
Il s’agit uniquement d’une indication signalant que l’unité ne
détecte pas de transmetteur procédé sur AI2, ce qui est normal car
seule l’unité maître est équipée un transmetteur. Pour réinitialiser ce
défaut, effectuer un RESET de l’unité et configurez NOT USED pour
le paramètre 17.21 AI2 CONFIG.
Si TX ALL DRIVES ou TX ONE AI est sélectionné pour le paramètre
22.17 TX CONFIG, passez cette étape.
17.21 AI2 CONFIG
Si TX ONE MASTER a
été sélectionné pour le
paramètre 22.17 TX
CONFIG, configurez NOT
USED.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
22.13 PUMP ADDRESS]
OR
OR
ENTER
OR
ENTER
Page 53
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe de
paramètres 17 ANALOG
INPUTS
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre
17.21 AI2 CONFIG
Appuyez sur cette
touche pour accéder au
mode de configuration
du paramètre
Á l’aide des touches
fléchées, sélectionnez
la configuration du
transmetteur
Appuyez sur la touche
ENTER pour terminer
l’adressage
1 L
1000 PSIG0
17 ANALOG INPUTS
21 AI2 CONFIG
NOT USED
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
Après le déchargement, vous devez effectuer une modification
obligatoire du paramètre 22.13 PUMP ADDRESS afin de distinguer
les différentes unités.
REMARQUE – Il est conseillé de vérifier le paramétrage après chaque
déchargement.
22.13 PUMP ADDRESS
L’adresse PUMP
ADDRESS identifie les
unités en mode de
contrôle multi-pompe.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
25.06 SEC PROTECT A]
PAR
OR
OR
ENTER
OR
ENTER
Appuyez sur cette
touche pour accéder
au mode paramètres
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe de
paramètres 22,
MULTIPUMP CTRL
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre
22.13 PUMP ADDRESS
Appuyez sur cette
touche pour accéder au
mode de configuration
du paramètre
Utilisez les touches
flèche pour identifier
la pompe (#2-#4)
Appuyez sur la touche
ENTER pour terminer
l’adressage
REMARQUE –
Une fois modifiée l’adresse de pompe, les unités esclaves
rechercheront des informations communiquées par l’unité maître.
Si l’avertissement suivant s’affiche après la modification de l’adresse
de la pompe :
N O PU M P 1 C OM
cela signifie que les unités esclaves ne communiquent pas avec
l’unité maître. Vérifiez que les fibres optiques ont été câblées
correctement entre les unités (voir Diagramme de câblage à l’annexe
A). Certains câbles en fibre optique comportent des connecteurs de
couleurs différentes à leurs extrémités, ce qui peut conduire à un
raccordement incorrect.
Page 54
1 L
1000 PSIG0
22 MULTI PUMP CTRL
13 PUMP ADDRESS
2
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
4
Entrée d’un point de consigne
L’étape finale avant de démarrer le système PumpSmart en
mode de base de contrôle de procédé consiste à entrer le point
de consigne
Le point de consigne ne peut être modifié que sur l’unité maître
et sera partagé avec les unités secondaires via le réseau de
fibres optiques.
SETPOINT
Entrez le point de
consigne opérationnel.
SÉQUENCE DE TOUCHES
REF
OR
OR
ENTER
Appuyez sur le bouton REF
pour sélectionner la valeur
du point de consigne
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la valeur
appropriée. Exemple
représenté 100 PSIG
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
REMARQUE(S) –
Il existe plusieurs façon d’entrer la valeur du point de consigne.
Reportez-vous à la section OPTIONS ET FONCTIONS pour des
informations de configuration.
Point de consigne à distance – Il est possible d’utiliser un signal
d’entrée analogique pour envoyer les valeurs des points de consigne
à l’unité PumpSmart à partir d’un site éloigné.
Point de consigne variable – Il est possible d’utiliser un second
transmetteur de procédé [2 à 10 VCC o 4 à 20 mA] pour faire varier
le point de consigne. La valeur du point de consigne peut varier de
façon proportionnelle, inversement proportionnelle ou par translation par rapport au signal. Pour plus d’informations, consultez
OPTIONS & FONCTIONS.
Point de consigne multiple – Le système PumpSmart peut être
programmé avec deux points de consigne et l’unité peut basculer
entre les deux en fonction d’un commutateur numérique [par
exemple, un contacteur débitmétrique, un contacteur de niveau, un
commutateur manuel, etc.]. Il est possible de définir plusieurs points
de consigne à l’aide du clavier-écran, d’une entrée analogique ou via
le système de contrôle réparti (DCS).
Fieldbus – Il est possible de programmer et de modifier à distance
le point de consigne via des communications numériques avec les
modules de communication Fieldbus en option. Des modules sont
disponibles pour Modbus RTU, Profibus DP, DeviceNet, ControlNet
et Ethernet.
Page 55
1 L
[100 PSIG]0
16 SETPOINT SELECT
4 AI2 MIN
0
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
Étape conseillée :
Chargement des
paramètres
Voir UTILISATION DU CLAVIER-ÉCRAN
Enregistrez vos paramètres dans le clavier-écran. Dans
l’éventualité improbable d’une perte des paramètres PS200,
vous pouvez utiliser le clavier-écran pour restaurer la
configuration. Ceci permet également de programmer des
unités sœurs qui utilisent des paramètres du programme
identiques ou similaires.
Option conseillée :
Verrouillage de l’unité
Voir OPTIONS & FONCTIONS
Il est possible de « verrouiller » le clavier-écran de manière
à empêcher les personnes non autorisées d’effectuer des
modifications opérationnelles ou des modifications des
groupes de paramètres. Voir VERROUILLAGE dans OPTIONS
& FONCTIONS.
Page 56
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
Avance du moteur
Le contrôle du sens de rotation du moteur s’effectue par l’intermédiaire de la fonction Motor Jog qui fait tourner la pompe
pendant 10 secondes à 60 t/min.
12.09 MOTOR JOG
Sélectionnez JOG et
appuyez sur la touche
Entrée pour initier la
rotation du moteur. Une
fois celle-ci terminée, le
paramètre reprendra par
défaut sa valeur
DISABLED.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du paramètre :
25.02 PROTECTION LIMIT]
Appuyez sur la touche PAR
PAR
pour accéder au Menu des
paramètres
Appuyez sur la touche
portant une double flèche
pour afficher le groupe de
paramètres 12
Appuyez sur la touche à
simple flèche pour afficher
le paramètre 12.09,
MOTOR JOG
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
A l’aide de la touche à
simple flèche, faites défiler
l’affichage jusqu’à JOG
1 L
100 PSIG 0
12 START/STOP
9 MOTOR JOG
JOG
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
Si le sens de rotation de la pompe est incorrect, il est nécessaire
d’inverser les deux phases en sortie sur les bornes U2, V2 ou W2 de
l’unité. L’inversion des deux phase en entrée ne modifie pas le sens
de rotation.
Ne jamais travailler jamais sur l’unité d’entraînement PS200,
le câble du moteur ou le moteur lorsque ces éléments sont
sous tension. Après la coupure de l’alimentation électrique,
attendre systématiquement 5 minutes pour permettre aux
condensateurs internes de l’unité d’entraînement de se
décharger, avant d’intervenir sur l’unité, le moteur ou le
câble du moteur. Le non respect de cette instruction peut
provoquer des blessures corporelles graves voire mortelles.
Page 57
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION PROCÉDÉ MULTI-POMPE
Démarrage & Arrêt
Le système PumpSmart est désormais prêt à démarrer.
Comme toutes les unités doivent être configurées avec un commutateur marche/arrêt externe, mettez les toutes en mode « REMOTE ».
Appuyez sur la touche LOC-REM jusqu’à ce que la lettre « R »
s’affiche à gauche de la ligne supérieure sur toutes les unités. Vous
êtes désormais prêt à effectuer un démarrage à distance.
STATUT LOCAL/
À DISTANCE
SÉQUENCE DE TOUCHES
LOC
REM
MARCHE
Appuyez sur la touche LOC-REM jusqu’à ce que la
lettre « R » s’affiche sur la ligne d’état sur l’unité
primaire et sur toutes les unités secondaires.
Active l’unité primaire à l’aide du commutateur
marche/arrêt.
OFFAUTO
Active toutes les unités secondaires à l’aide du
commutateur marche/arrêt externe.
ARRÊT
Arrête l’unité primaire ou les unités secondaires à
l’aide du commutateur marche/arrêt externe.
REMARQUE – Lors de l’arrêt du système, tous les commutateurs
externes doivent être placés en position off.
AVERTISSEMENT
Ne jamais faire fonctionner une machine tournante si tous
les dispositifs de protection des accouplements et de l’arbre
ne sont pas en place. Ceci pourrait provoquer des risques de
blessures corporelles.
AVERTISSEMENT
Observer toutes les PRÉCAUTIONS et tous les
AVERTISSEMENTS mis en avant dans le manuel du matériel
ACS800, le guide de configuration et d’utilisation PS200 et le
guide d’utilisation et de maintenance de l’équipement piloté
avant de démarrer.
Arrêt d’urgence/Autorisé
La PS200 ne fonctionnera que si l’interrupteur Arrêt d’urgence/
Autorisé [DI1L] est fermé. Si l’interrupteur n’est pas fermé, un
message d’avertissement est affiché sur le clavier-écran.
RUN DISABLED
Consultez l’annexe A-4, Câblage des instruments, pour des détails
sur le câblage de l’interrupteur.
REMARQUE :
Le commutateur Arrêt d’urgence/Autorisé ne peut être ignoré via
le réglage des paramètres. Si votre application n’utilise pas de
commutateur Arrêt d’urgence/Autorisé, [DI1L] peut être contourné
physiquement à l’intérieur de l’unité PumpSmart. Consultez l’annexe
A-4, Câblage des instruments, pour des informations détaillées.
Page 58
TOUCHE DE
CONTRÔLE
LOCAL/
À DISTANCE
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
Il est possible d’utiliser un contrôleur PID externe pour fournir
un signal de vitesse de référence, au lieu des modes standards
d’exploitation mono-pompe. Dans cette configuration, la fréquence
de sortie de l’unité sera directement proportionnelle au signal de
référence. L’entrée d’un point de consigne de la vitesse s’effectue via
le clavier-écran ou via Fieldbus.
Étape
Description
Paramètres :
Généralités sur le contrôle de vitesse
1
Verrous/Mots de passe
Configuration moteur
2
Vous entrez ici les données de l’unité pour le
test d’identification du premier démarrage
du moteur, en plus des méthodes de
démarrage/d’arrêt et des vitesses d’entraînement MAX et MIN.
Configuration du contrôle de vitesse
3
4
Sélectionne les unités d’exploitation et les
limites de fonctionnements.
10.02
11.02
12.01
11.04
11.05
11.07
11.08
14.01
14.02
16.02
16.03
16.04
Point de consigne
Protection de la pompe
Protège la pompe contre le fonctionnement
en dessous du débit minimal, le fonctionnement à sec ou à débit excessif en utilisant la
fonction de protection de pompe avancée
sans capteur ou la fonction de protection de
pompe secondaire.
Avance moteur
Vérifie le sens de rotation du moteur.
Démarrage/Arrêt
COCHÉ & ALLER À L’ÉTAPE
Il n’est pas nécessaire de modifier certains paramètres qui
conservent leur valeur par défaut, ce qui vous permet
d’avancer plus vite dans le processus de configuration.
Ces paramètres sont marqués d’une coche.
Page 59
12.09
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
1
Verrous et mots de passe
Les paramètres d’exploitation sur la PumpSmart PS200 sont
protégés par un mot de passe à trois chiffres afin d’éviter que
des utilisateurs occasionnels ou non autorisés ne modifient par
inadvertance les limites d’exploitation et de protection ayant
été définies. Toutes les unités PS200 utilisent le même mot de
passe ; il ne peut être modifié par l’utilisateur/propriétaire.
Lorsque le clavier-écran de la PS200 est verrouillé, les seules
fonctionnalités disponibles sont le démarrage, l’arrêt et la
modification des points de consigne.
10.02 PASS CODE
Pour ouvrir le verrou
Paramètre, faites défiler
l’affichage jusqu’au
paramètre 10.02 et
entrez le mot de passe
358. La valeur affichée
revient automatiquement à zéro après
l’entrée du code à trois
chiffres.
Pour vérifier le statut du
verrou Paramètre : faites
défiler l’affichage
jusqu’au paramètre
10.01. Une fois que vous
avez entré le mot de
passe correct, l’écran
affiche « OPEN »
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
99 INFORMATION]
PAR
OR
OR
ENTER
OR
OR
ENTER
Page 60
Appuyez sur cette
touche pour accéder
au mode paramètres
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe 10
LOCKS/PASSWORDS
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre
10.02 PASS CODE
Appuyez sur cette
touche pour accéder au
mode de configuration
du paramètre
En utilisant une
combinaison des
touches fléchées,
affichez le nombre 358
Appuyez sur cette
touche pour terminer
l’entrée du mot de
passe
1 L Æ
0 PSIG 0
10 LOCKS/PASSWORDS
2 PASS CODE
358
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
Macro d’application multi-pompe
La macro d’application par défaut sur le système PumpSmart 200
est SINGLE PUMP ; la valeur SPEED CONTROL PUMP doit être
affectée au paramètre 11.02.
11.02 APPLICATION MACRO
Sélectionnez la macro
d’application SPEED
CONTROL.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[À partir du groupe de paramètres
10.02 LOCKS.PASSWORDS]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe de
paramètres 11 START-UP
DATA
Affichez le paramètre
11.02 APPLICATION
MACRO
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
Faites défiler l’affichage
jusqu’à SPEED CONTROL
1 L Æ
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
2 APPLICATION MACRO
MULTI PUMP
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Page 61
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
2
Configuration moteur
L’unité à fréquence variable PumpSmart PS200 utilise le contrôle
direct du couple [DTC] plutôt qu’une variable scalaire de contrôle de
vitesse telle que Volts/Hertz. Le contrôle direct du couple permet un
contrôle plus précis de la vitesse, donc un contrôle plus réactif et
plus précis de votre point de consigne. Les données moteur
spécifiques doivent être entrées dans l’unité PumpSmart afin de
permettre au système de contrôler convenablement le moteur en
utilisant DTC.
Les étapes à exécuter sont les suivantes :
1. Identification de la méthode de démarrage du moteur.
2. Entrée des données de caractérisation du moteur.
MÉTHODE DE
DÉMARRAGE/
D'ARRÊT
DONNÉES
MOTEUR
3. Définition des limites maximale et minimale de vitesse.
VITESSES
MIN & MAX
OPTIONS DE DÉMARRAGE/ARRÊT Á DISTANCE
Il est possible de démarrer et d’arrêter à distance l’unité PumpSmart
PS200 à partir d’une source externe. Si la PS200 doit être exclusivement démarrée et arrêtée localement à l’aide du clavier-écran,
passez à l’étape suivante.
REMARQUE – Les options suivantes ne s’appliquent que lorsque la
PS200 est en mode REMOTE (À DISTANCE). En mode LOCAL, le
démarrage/l’arrêt est contrôlé via le clavier-écran de la PS200. Pour
plus de détails, consultez l’annexe A-1, Utilisation du clavier-écran.
2-WIRE DI1 – Par défaut, le démarrage/l’arrêt à distance est
configuré à 2-Wire DI1. Cette sélection est utilisée pour démarrer
et arrêter l’unité via un interrupteur à 2 conducteurs ou un contact
raccordé à l’entrée numérique 1.
HOA DI1, DI2 – Cette sélection est utilisée pour démarrer et arrêter
l’unité via un interrupteur à 2 conducteurs ou un contact raccordé à
l’entrée numérique 1 (DI1-AUTO). Un contact supplémentaire peut
être raccordé à DI2-HAND pour initier une fonction Speed Override/
Motor Jog (Ignorer la vitesse/Avance moteur) dans laquelle la PS200
fonctionnera en mode de contrôle de vitesse. Pour plus de détails,
consultez IGNORER VITESSE dans la section Options et fonctions.
3-WIRE – Cette sélection est utilisée pour démarrer la PS200 via un
contact/interrupteur momentanément ouvert raccordé à DI1-START
et pour l’arrêter à partir d’un contact/interrupteur momentanément
fermé raccordé à DI2-STOP.
FIELDBUS – Cette sélection sert à démarrer la PS200 via un mot de
commande envoyé via une commande Fieldbus numérique. Pour
plus de détails, consultez la section COMMUNICATIONS FIELDBUS.
Page 62
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
12.01 START/STOP
Si vous utilisez une
méthode de démarrage/
arrêt via une paire de
conducteurs ou exclusivement via le clavier-écran,
sautez cette étape et
continuez par la prochaine
(Données moteur), sinon
sélectionnez
2-WIRE DI1 [Défaut]
3-W DI1P, DI2P
HOA DI1, DI2
FIELDBUS
HOA DI1,2/DI5
DI1P,DI2P/DI5
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
10 LOCKS/PASSWORDS]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe 12
LOCKS/START/STOP.
Le paramètre 12.01.
constitue la première
sélection
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
À l’aide des touches
fléchées, faites défiler
l’affichage jusqu’au
paramètre souhaité
[Exemple représenté
– 2-WIRE DI1]
OR
OR
2W DI1, 2W DI5
HOA DI1,2/FB
DI1P,DI2P/FB
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
REMARQUE – Il est possible de contrôler la PS200 à partir de deux
commandes externes distinctes. Consultez OPTIONS DÉMARRAGE
ARRÊT dans la section Options et fonctions.
Page 63
1 L Æ
0 PSIG 0
12 START/STOP
1 START/STOP
2-WIRE DI1
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
Données moteur
Les données moteur permettent à l’unité PumpSmart de caractériser
le moteur avant son premier démarrage. Pendant cette caractérisation, PumpSmart magnétise automatiquement les enroulements du
moteur pendant 20 à 60 secondes afin de développer un modèle
mathématique du moteur. Il suffit que vous entriez les paramètres
ci-dessous.
REMARQUE – Si le moteur est changé, ces données doivent être réentrées et une nouvelle caractérisation sera effectuée.
REMARQUE – Les informations requises pour cette section se
trouvent sur la plaque d’identification du moteur.
11.04 MOTOR NOM VOLTAGE
Entrez la valeur de la
tension et de la fréquence
du moteur mentionnées
sur la plaque d’identification. Les sélections
possibles sont
208 VAC - 60 Hz
220 VAC - 50 Hz
220 VAC - 60 Hz
230 VAC - 60 Hz
380 VAC - 50 Hz
415 VAC - 50 Hz
460 VAC - 60 Hz (défaut)
575 VAC - 60 Hz
OTHER
La sélection de OTHER
impose d’effectuer des
entrées pour les paramètres
11.06 MOTOR NOM FREQ et
11.12 OTHER MOTOR VOLT.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
12 START/STOP]
OR
OR
ENTER
OR
OR
ENTER
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe de
paramètres 11 START-UP
DATA
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 11.04
MOTOR NOM VOLTAGE
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la tension
de la plaque d’identification du moteur
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
11.05 MOTOR NOM CURRENT
Entrez ici l’intensité à
pleine charge (FLA) du
moteur. Reportez-vous à
la plaque d’identification
du moteur pour déterminer la valeur correcte.
1 L Æ
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
4 MOTOR NOM VOLTAGE
460VAC - 60 HZ
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du paramètre : 11.04 MOTOR
NOM VOLTAGE]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 11.05
MOTOR NOM CURRENT
Appuyez sur cette touche
ENTER
pour accéder au mode de
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez l’intensité
mentionnée sur la plaque
d’identification du moteur
1 L Æ
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
5 MOTOR NOM CURRENT
25
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Page 64
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
11.07 MOTOR FL RPM
Entrez la vitesse du
moteur à pleine charge
en tours par minute.
Veuillez noter qu’il s’agit
de la valeur mentionnée
sur la plaque d’identification pour la pleine
charge et non de la
vitesse nominale du
moteur.
Par exemple : Un moteur
1800 t/min peut avoir une
vitesse à pleine charge de
1770 t/min.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du paramètre : 11.05 MOTOR
NOM CURRENT]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 11.07
MOTOR FL RPM
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la vitesse
à pleine charge mentionnées sur la plaque d’identification du moteur
1 L Æ
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
7 MOTOR FL RPM
1770
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
ENTER
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
11.08 MOTOR NOM POWER
Entrez la puissance
nominale (HP ou kW)
mentionnée sur la
plaque d’identification
du moteur.
Si vous utilisez ENGLISH
(AM) comme langue par
défaut, l‘unité de saisie
sera HP (cheval-vapeur).
Sinon, l’unité de saisie
est kW.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du paramètre : 11.07 MOTOR FL
RPM]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 11.08
MOTOR NOM POWER
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la
puissance mentionnée sur
plaque d’identification du
moteur
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Page 65
1 L Æ
0 PSIG 0
11 START-UP DATA
8 MOTOR NOM POWER
50
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
ID MAGN REQ
Cet avertissement est normal, continuez par l’étape TEST
D’IDENTIFICATION
TEST D’IDENTIFICATION
PumpSmart utilise les informations moteur spécifiques pour créer un
modèle mathématique. Ce modèle permet un contrôle plus précis
du moteur et est créé à partir des données moteur que vous venez
d’entrer en magnétisant le moteur pendant 20 à 60 secondes à
vitesse nulle. Cette opération est appelée un test d’identification de
premier démarrage.
Une fois toutes les données moteur entrées, l’avertissement suivant
s’affiche :
ID MAGN REQ
Il signale qu’un test d’identification de premier démarrage est
nécessaire avant de pouvoir utiliser la pompe. C’est le moment
opportun pour effectuer ce test.
AVERTISSEMENT
La procédure suivant va alimenter le moteur. Toutes les
précautions de sécurité doivent être respectées avant
d’initier la procédure ID MAG. Le non respect de cette
instruction peut provoquer des blessures corporelles graves
voire mortelles.
Le moteur étant raccordé à l’unité et le clavier en mode Local (L),
appuyez sur le bouton MARCHE. RESPECTEZ TOUTES LES PRATIQUES
STANDARD DE SÉCURITÉ RELATIVES AU DÉMARRAGE D’UNE
MACHINE.
REMARQUE – LAISSEZ LE TEST D’IDENTIFICATION DE PREMIER
DÉMARRAGE SE TERMINER AVANT D’ARRÊTER/DE RÉINITIALISER
L’UNITÉ. Malgré les apparences, le moteur a répondu à la
commande marche. Le message d’avertissement « ID MAGN »
s’affiche pendant l’identification. Une fois le test achevé, le message
« ID DONE » apparaît.
REMARQUE – Si le moteur est remplacé, il est nécessaire d’effectuer
à nouveau un test d’identification de premier démarrage pour
maintenir la précision du système de contrôle PumpSmart.
Une fois le test d’identification de premier démarrage effectué, le
message suivant s’affiche :
ID DONE
Passez alors à l’étape suivante, LIMITES D’EXPLOITATION DE L’UNITÉ.
Page 66
Arrêt d’urgence/Autorisé
La PS200 ne fonctionnera que si
l’interrupteur Arrêt d’urgence/
Autorisé [DI1L] est fermé. Ceci
inclut l’exécution du test d’identification de premier démarrage.
Si l’interrupteur n’est pas fermé,
un message d’avertissement est
affiché sur le clavier-écran.
RUN DISABLED
Consultez l’annexe A-4, Câblage
des Instruments, pour des détails
sur le câblage de l’interrupteur.
REMARQUE :
Le commutateur Arrêt d’urgence/
Autorisé ne peut être ignoré via le
réglage des paramètres. Si votre
application n’utilise pas un commutateur Arrêt d’urgence/Autorisé, DI1L
peut être contourné physiquement à
l’intérieur de l’unité PumpSmart.
Consultez l’annexe A-4, Câblage des
instruments, pour des informations
détaillées.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
LIMITES D’EXPLOITATION DE L’UNITÉ
Les limites d’exploitation de l’unité protègent la pompe et
l’unité contre une exploitation dans des conditions instables
de survitesse et/ou de basse vitesse.
AVERTISSEMENT
Vérifiez que les conditions d’exploitation du système
correspondent aux capacités (par exemple, vitesse, pression,
température, puissance, etc.) de l’équipement piloté, telles
que définies par le constructeur. Le non-respect de l’une
quelconque de ces limites peut entraîner une panne des
composants avec des risques de blessures corporelles graves
et de dégâts matériels
Vitesse maximale – Le système PumpSmart règlera la vitesse du
moteur pour atteindre le point de consigne de vitesse souhaité.
Bien que l’unité PumpSmart puisse piloter le moteur jusqu’à 2 à
3 fois la vitesse nominale de sa plaque d’identification, cette
possibilité n’est généralement pas à mettre en œuvre pour
plusieurs raisons. Tout d’abord, à moins que la pompe et le
moteur ne soient conçus pour une exploitation en survitesse, ils
seraient soumis à des risque d’usure prématurée voire de panne
grave. En second lieu, les pompes centrifuges créent une
pression proportionnelle au carré de leur vitesse de rotation et
une exploitation en survitesse peut provoquer une surpression
de la pompe et de la tuyauterie voisine.
14.01 MAXIMUM SPEED
Entrez la vitesse maximale de fonctionnement
de la pompe, du moteur
et du système. Dans la
majorité des cas, la
vitesse maximale sera la
même que celle précédemment entrée pour la
vitesse à pleine charge.
MAX SPEED ≤ Vitesse
moteur à
pleine charge
et
≤ Vitesse
maximale de
la pompe
La valeur par défaut est
la vitesse définie pour le
paramètre 11.07 MOTOR
FL RPM
Page 67
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
11 START UP DATA]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe de
paramètres, SPD LIM/STRT
LVL. Le paramètre 14.01.
constitue la première
sélection
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la
vitesse maximale
1 L Æ
0 PSIG 0
14 SPD LIM/STRT LVL
1 MAXIMUM SPEED
1770
OR
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
Vitesse minimale – Le paramètre Minimum Speed définit la vitesse
minimale à laquelle la pompe peut fonctionner. Il sert également à
définit la vitesse de sécurité à laquelle faire fonctionner la pompe
pendant un défaut de protection de la pompe secondaire, si la
protection de pompe est programmée ainsi. La valeur par défaut
pour la vitesse minimale est égale à 25% de 11.07 MOTOR FL RPM.
Lors de la détermination d’une vitesse minimale, considérez les
éléments suivants ;
•
Vitesse minimale du moteur [ratio de marge de réglage
effective] – En raison de la charge du moteur et d’effets
thermiques, la vitesse minimale du moteur pour les
pompes centrifuges ne doit pas être inférieure à 1/10
de la vitesse à pleine charge.
•
Vitesse minimale du moteur – Certaines pompes
présentent des contraintes de vitesse minimale, telles que
les pompes multicellulaires (>2 cellules) et les pompes à
coussinet. Reportez-vous au manuel d’utilisation de la
pompe pour déterminer s’il existe une limite de vitesse
minimale. Remarque – les pompes à 1 & 2 cellules ne
présentent habituellement de contraintes de vitesse
minimale.
•
Conditions de hauteur statique (débit minimal) – La
vitesse minimale doit être définie de manière à garantir
que la pompe génère une pression suffisante pour vaincre
la résistance statique. Dans certains cas, ceci peut provoquer une surchauffe et des risques d’évaporation du
liquide dans la volute de la pompe.
AVIS
Le fonctionnement en-dessous de la vitesse minimale de sécurité de
la pompe risque d’endommager l’équipement et de provoquer des
dégâts matériels.
14.02 MINIMUM SPEED
Entrez la vitesse minimale à
laquelle la pompe et le
moteur peuvent fonctionner
en toute sécurité.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
14.01 MAXIMUM SPEED]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 14.02
MINIMUM SPEED
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la
vitesse minimale
1 L Æ
0 PSIG 0
14 SPD LIM/STRT LVL
2 MINIMUM SPEED
443
OR
Tenez compte des éléments
suivants :
•
•
•
Ratio de marge de
réglage effective
Vitesse minimale de
la pompe
Débit minimal
La valeur par défaut est
égale à 25% de la vitesse
définie pour le paramètre
11.07 MOTOR FL RPM
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
REMARQUE – Si le signal de vitesse atteint une valeur inférieure au
paramètre de vitesse minimale, l’unité fonctionnera à vitesse minimale
jusqu’à ce qu’elle soit arrêtée manuellement. Si le signal de vitesse atteint
une valeur supérieure au paramètre de vitesse minimale, PumpSmart
reprend l’exploitation habituelle du signal de vitesse de référence.
Page 68
ACT
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
3
Configuration du contrôle de vitesse
Configuration du signal de vitesse
En mode de contrôle de vitesse, il existe quatre façons de
sélectionner la vitesse de fonctionnement souhaitée :
•
•
•
•
Entrée au clavier (par défaut)
Référence de vitesses (4–20 mA) via l’entrée analogique
AI2
Référence de vitesses (0–10 VCC) via l’entrée
analogique AI1
Commande Fieldbus
Cette section fournit des informations détaillées sur l’utilisation d’un
signal de vitesse pour définir la vitesse de fonctionnement de la
pompe. Elle traite de la définition d’une référence de vitesse, localement au clavier écran, ou en envoyant un signal 4–20 mA câblé sur
AI2.
Si vous utilisez une référence par commande Fieldbus, veuillez vous
reporter à la section Options et fonction, Configuration Fieldbus.
En outre, si vous utilise un potentiomètre 0–10 VCC pour modifier la
référence de vitesse, veuillez vous reporter à la section Options et
fonctions, Points de consignes, Potentiomètre.
SOURCE DU SIGNAL – En utilisant le paramètre 16.02, sélectionnez
l’origine du signal de vitesse.
16.02 SETPOINT 1 SEL
Sélectionnez la source
du signal de vitesse.
Options :
Keypad (défaut) – Une
valeur entrée manuellement.
Analog Input – Un signal
4–20 mA est envoyé à
PumpSmart (via AI-2).
Fieldbus – DCS génère
une vitesse de fonctionnement via un bus
numérique.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
14.02 MINIMUM SPEED]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au groupe de
paramètres 16 SETPOINT
SELECT
Faites défilez l’affichage
jusqu’au paramètre 16.02
SETPOINT 1 SEL
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la valeur
appropriée. Exemple
représenté – ANALOG
INPUT
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
REMARQUE – IL EST TOUJOURS NÉCESSAIRE DE DÉFINIR AI2 MAX
(16.03) ET AI2 MIN (16.04) EN CAS D’UTILISATION DU CLAVIERÉCRAN OU D’UNE COMMANDE FIELDBUS.
Page 69
1 L Æ
0 RPM 0
16 SETPOINT SELECT
2 SETPOINT 1 SEL
KEYPAD
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
Si vous utilisez un signal de vitesse analogique pour définir la vitesse
de fonctionnement de la pompe, vous devez configurer les paramètres MAX et MIN afin d’obtenir une échelle correcte pour le
signal.
L’entrée analogique AI2 est le canal par défaut de réception d’un
signal de vitesse en entrée analogique. Ce canal est conçu pour
accepter un signal d’intensité comprise entre 4 et 20 mA. Dans ce
cas, il est nécessaire de définir les paramètres 16.03 AI2 MAX et
16.04 AI2 MIN.
AI2 MAX – Ce paramètre fait référence à la valeur de la vitesse
correspondant au signal maximum [20 mA].
Exemple – si vous voulez que la pompe procédé fonctionne à
3600 t/min lorsque le signal de vitesse 4–20 mA a la valeur 20 mA,
vous devez entrer la valeur 3600 pour le paramètre 16.03.
Exemple (2) – Si vous utlisez la méthode d’entrée de vitesse au
clavier ou Fieldbus, une valeur définie ici limiterait la valeur entrée.
Si le paramètre AI2 MAX était défini à 3000, l’entrée au clavier
d’une vitesse de 3600 ne serait pas autorisée.
16.03 AI2 MAX
Entrez la valeur
de vitesse
correspondant
à un signal de
20 mA.
L’unité est RPM
(t/min).
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
16.02 SETPOINT 1 SEL]
Faites défiler l’affichage jusqu’au
paramètre 16.03 AI2 MAX
Appuyez sur cette touche pour
ENTER
accéder au mode de configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des
touches fléchées, affichez la
valeur appropriée. Exemple
représenté – 3600 RPM
1 L Æ
0 RPM 0
16 SETPOINT SELECT
3 AI2 MAX
3600 RPM
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
ENTER
Appuyez sur cette touche pour
terminer l’entrée
AI2 MIN – Ce paramètre fait référence à la valeur de la vitesse
correspondant au signal minimum [4 mA].
Exemple – si vous voulez que la pompe procédé fonctionne à
800 t/min lorsque le signal de vitesse 4–20 mA a la valeur 4 mA,
vous devez entrez la valeur 800 pour le paramètre 16.04.
16.04 AI2 MIN
Entrez la valeur
de vitesse
correspondant
à un signal de
4 mA.
L’unité est RPM
(t/min).
La valeur par
défaut et 0.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres : 16.03 AI2 MAX]
Faites défiler l’affichage jusqu’au
paramètre 16.04 AI2 MIN
ENTER
OR
OR
ENTER
Page 70
Appuyez sur cette touche pour
accéder au mode de configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des
touches fléchées, affichez la
valeur appropriée. Exemple
représenté – 800 RPM
Appuyez sur cette touche pour
terminer l’entrée
1 L Æ
0 RPM 0
16 SETPOINT SELECT
4 AI2 MIN
800 RPM
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
Si vous n’utilisez par une référence de vitesse 4–20 mA, passez cette page.
Lors de l’utilisation d’une référence de vitesse 4–20 mA, il est
nécessaire de définir l’entrée analogique de l’unité à laquelle le
signal est câblé.
17.21 AI2 CONFIG
En sélectionnant SPEED
CTRL REF, AI2 est défini
comme l’emplacement
du signal de référence
de vitesse.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du groupe de paramètres :
16.04 AI2 MIN]
Faites défiler l’affichage
jusqu’au paramètre 17.21
AI2 CONFIG
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, faites défilez
l’affichage jusqu’à SPD
CTRL REF
1 L Æ
0 RPM 0
17 SETPOINT SELECT
21 AI2 CONFIG
SPD CTRL REF
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Page 71
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
Option conseillée : Protection de pompe avancée
Pour la protection de pompe, il est conseillé d’utilisé la fonction de
protection de pompe avancée qui protège contre la marche à sec,
un débit insuffisant ou trop abondant à l’aide de SMARTFLOW, une
fonction débit sans capteur.
Lorsqu’une perturbation du procédé se produit, la souplesse de la
protection de pompe permet de mettre la pompe en défaut, de la
faire fonctionner à une vitesse sécurisée ou de déclencher une
alarme. Il est conseillé de configurer au minimum la protection sur
WARN. Dans ce cas, aucune action n’est effectuée par la PS200. Un
avertissement est émis et enregistré dans le journal des défauts de
l’unité. Ceci permet, dans l’éventualité d’une perturbation du
procédé pouvant provoquer une panne de la pompe, de rechercher
dans l’historique de la pompe.
Pour plus de détails sur la manière de configurer le paramètre
ADVANCED PUMP PROTECTION, reportez-vous à la section Options
et fonctions.
PROTECTION SECONDAIRE
Il est possible d’utiliser une autre fonction de protection secondaire
contre le fonctionnement à sec ou le fonctionnement avec une
vanne de décharge fermée. Toutefois, cela nécessite des entrées de
données procédé supplémentaires (par exemple, contacteur de
niveau, contacteur manométrique, contacteur débitmétrique, etc.)
pour avertir le système PumpSmart en cas de conditions nécessitant
de protéger la pompe.
Pour plus de détails, consultez PROTECTION SECONDAIRE à la
section Options et fonctions.
Page 72
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
4
Entrée d’un point de consigne
Cette étape n’est nécessaire que si vous utilisez le clavier-écran
pour l’entrée d’une vitesse de fonctionnement. Si vous utilisez
un signal de vitesse analogique ou une commande Fieldbus,
passez cette section.
SETPOINT
Entrez le point de
consigne opérationnel.
SÉQUENCE DE TOUCHES
REF
OR
OR
ENTER
Appuyez sur le bouton REF
pour sélectionner la valeur
du point de consigne
En utilisant une combinaison des touches
fléchées, affichez la valeur
appropriée. Exemple
représenté 3000 RPM.
1 L Æ
[3000] RPM 0
16 SETPOINT SELECT
4 AI2 MIN
800
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
ENTER
REMARQUES –
Il y a plusieurs manières différentes d’entrer un point de
consigne de vitesse. Reportez-vous à la section OPTIONS ET
FONCTIONS pour des informations de configuration.
Point de consigne à distance – Il est possible d’utiliser un signal
d’entrée analogique (par exemple 4–20 mA) pour envoyer un
signal de vitesse à l’unité PumpSmart à partir d’un site éloigné
via une entrée analogique.
Point de consigne multiple – Le système PumpSmart peut être
programmé avec deux points de consigne de vitesse et l’unité
peut basculer entre les deux en fonction d’un commutateur
numérique [par exemple, un contacteur débitmétrique, un
contacteur de niveau, un commutateur manuel, etc.]. Il est
également possible de définir plusieurs points de consigne à
l’aide du clavier-écran, d’une entrée analogique ou via le
système de contrôle réparti (DCS).
Fieldbus DCS – Il est possible de programmer et de modifier à
distance le point de consigne de vitesse via des communications
numériques provenant d’un système DCS (système de contrôle
réparti) avec les modules de bus de communication en option.
Des modules sont disponibles pour Modbus RTU, Profibus DP,
DeviceNet, ControlNet et Ethernet.
En cas d’utilisation d’un point de consigne à distance (via une
entrée analogique ou DCS), le signal de vitesse doit être envoyé
avant de démarrer l’unité.
Page 73
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
Étape conseillée :
Chargement des
paramètres
Voir UTILISATION DU CLAVIER-ÉCRAN
Enregistrez vos paramètres dans le clavier-écran. Dans
l’éventualité improbable d’une perte des paramètres PS200,
vous pouvez utiliser le clavier-écran pour restaurer la
configuration. Ceci permet également de programmer des
unités sœurs qui utilisent des paramètres du programme
identiques ou similaires.
Option conseillée :
Verrouillage de l’unité
Voir OPTIONS & FONCTIONS
Il est possible de « verrouiller » le clavier-écran de manière
à empêcher les personnes non autorisées d’effectuer des
modifications opérationnelles ou des modifications des
groupes de paramètres. Voir VERROUILLAGE dans OPTIONS
& FONCTIONS.
Page 74
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
Avance du moteur
Le contrôle du sens de rotation du moteur s’effectue par
l’intermédiaire de la fonction Motor Jog qui fait tourner la pompe
pendant 10 secondes à 60 t/min.
12.09 MOTOR JOG
Sélectionnez JOG et
appuyez sur la touche
Entrée pour initier la
rotation du moteur. Une
fois celle-ci terminée, le
paramètre reprendra par
défaut sa valeur
DISABLED.
SÉQUENCE DE TOUCHES
[Á partir du paramètre :
25.02 PROTECTION LIMIT]
Appuyez sur la touche PAR
PAR
pour accéder au Menu des
paramètres
Appuyez sur la touche
portant une double flèche
pour afficher le groupe de
paramètres 12
Appuyez sur la touche à
simple flèche pour afficher
le paramètre 12.09,
MOTOR JOG
Appuyez sur cette touche
pour accéder au mode de
ENTER
configuration du paramètre
A l’aide de la touche à
simple flèche, faites défiler
l’affichage jusqu’à JOG
1 L Æ
3000RPM 0
12 START/STOP
9 MOTOR JOG
JOG
OR
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
OR
OR
ENTER
Appuyez sur cette touche
pour terminer l’entrée
Si le sens de rotation de la pompe est incorrect, il est nécessaire
d’inverser les deux phases en sortie sur les bornes U2, V2 ou W2 de
l’unité. L’inversion des deux phase en entrée ne modifie pas le sens
de rotation.
Ne jamais travailler jamais sur l’unité d’entraînement PS200,
le câble du moteur ou le moteur lorsque ces éléments sont
sous tension. Après la coupure de l’alimentation électrique,
attendre systématiquement 5 minutes pour permettre aux
condensateurs internes de l’unité d’entraînement de se
décharger, avant d’intervenir sur l’unité, le moteur ou le
câble du moteur. Le non respect de cette instruction peut
provoquer des blessures corporelles graves voire mortelles.
Page 75
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
CONFIGURATION CONTRÔLE DE VITESSE
Démarrage & Arrêt
Le système PumpSmart est désormais prêt à démarrer. Il est possible
de démarrer et d’arrêter l’unité PumpSmart à l’aide du clavier-écran
lorsqu’elle est en mode LOCAL, et via un signal à distance tel que
défini pour le paramètre 12.01 lorsqu’elle est en mode REMOTE.
Le basculement entre les modes LOCAL et REMOTE s’effectue à
l’aide de la touche LOC/REM du clavier-écran. Si l’unité est en mode
LOCAL, un « L » est affiché dans le coin supérieur droit du clavierécran. Si l’unité est mode REMOTE, un « R » est affiché ou l’emplacement est vide lorsque l’unité est en mode REMOTE et que le point
de consigne est contrôlé à distance.
STATUT
LOCAL/À DISTANCE
1 L Æ
PUMP SPEED
PRESS REF
PRESS ACT
ACT
PAR
DRIVE
ENTER
TOUCHE DE CONTRÔLE
LOCAL/À DISTANCE
MARCHE
LOCAL
LOC
RESET
REF
REM
I
ARRÊT
LOCAL
O
AVERTISSEMENT
Ne jamais faire fonctionner une machine tournante si tous
les dispositifs de protection des accouplements et de l’arbre
ne sont pas en place. Ceci pourrait provoquer des risques de
blessures corporelles.
AVERTISSEMENT
Observer toutes les PRÉCAUTIONS et tous les
AVERTISSEMENTS mis en avant dans le manuel du matériel
ACS800, le guide de configuration et d’utilisation PS200 et le
guide d’utilisation et de maintenance de l’équipement piloté
avant de démarrer.
Page 76
La PS200 ne fonctionnera que si
l’interrupteur Arrêt d’urgence/
Autorisé [DI1L] est fermé. Ceci
inclut l’exécution du test
d’identification de premier
démarrage. Si l’interrupteur
n’est pas fermé, un message
d’avertissement est affiché sur le
clavier-écran.
RUN DISABLED
Consultez l’annexe A-4, Câblage
des instruments, pour des détails
sur le câblage de l’interrupteur.
100 PSIG 0
0RPM
100PSI
0PSI
FUNC
Arrêt d’urgence/Autorisé
REMARQUE :
Le commutateur Arrêt d’urgence/
Autorisé ne peut être ignoré via le
réglage des paramètres. Si votre
application n’utilise pas un commutateur Arrêt d’urgence/Autorisé, DI1L
peut être contourné physiquement à
l’intérieur de l’unité PumpSmart.
Consultez l’annexe A-4, Câblage des
instruments, pour des informations
détaillées.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
MENU OPTIONS & FONCTIONS
Configuration des entrées analogiques
78
Configuration des sorties analogiques
79
Fonctions de redémarrage automatique
80
Réinitialisation de défaut d’alimentation
80
Défauts VFD
80
Défauts de protection de la pompe
81
Surveillance des conditions
82
Verrous de vitesses critiques
84
Calculateur d'économie d'énergie
84
Fieldbus
85
Avance moteur
86
Langue
86
Contrôle de vitesse local
86
Verrouillage (mot de passe)
87
Limite maximale d’intensité
87
Protection thermique du moteur
88
Options multi-pompe
89
Alimentation externe de la carte contrôleur
89
Commutation primaire secondaire
89
Surpression
90
Fonctions de contrôle de procédé
91
Contrôle multivariable/Contrôle de cavitation
91
Mode de régulation/Contrôle de niveau côté aspiration
93
Fonction mise en veille
93
SMART
CONTROL
Compensation de courbe système
95
96
Temporisation d’amorçage
96
Séquence de nettoyage de la pompe (PCS)
97
Protection de la pompe
102
Protection de pompe avancée (centrifuge)
102
Protection de pompe volumétrique
104
PROTECTION SECONDAIRE
105
Sorties de relais.
106
Panne de capteur
107
Points de consigne, doubles
108
Points de consigne, potentiomètre
109
Points de consignes variables
110
SMART
FLOW
(débit sans capteur)
111
Contrôle SMARTFLOW PID
115
Correction de densité
116
Priorité vitesse
117
Fonction Stall/Rotor verrouillé
118
Temporisation de démarrage
118
Options de démarrage/arrêt
Man (Jog) – Off – Auto
119
120
Fonctions d’arrêt
120
Réglage – PID
121
Page 77
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Configuration des entrées analogiques
Si nécessaire, il est possible de modifier les paramètres par défaut d’entrée analogique du système PumpSmart
P200.
Paramètre
17.20
Nom
AI1 CONFIG
Valeur/Plage
PROC TRANS 2
PROC TRANS 1
EXT SETPOINT
CONDITION 1
CONDITION 2
SPD CTRL REF
FLOWMETER
SG/TEMP
SPD OVRRD
NOT USED [défaut]
17.21
17.22
AI2 CONFIG
AI3 CONFIG
PROC TRANS 1
[défaut] pour les
modes mono-pompe
et multi-pompe.
SPD CTRL REF
REMARQUES
Définit l’entrée analogique comme celle du
transmetteur procédé secondaire pour NPSH/la
fonction de contrôle de cavitation.
Définit l’entrée analogique comme autre source
pour le transmetteur procédé primaire.
Définit l’entrée analogique comme référence
d’un point de consigne externe pour le contrôle
procédé en mode mono-pompe ou multi-pompe.
Définit l’entrée analogique comme référence de
la condition 1.
Définit l’entrée analogique comme référence de
la condition 2.
Définit l’entrée analogique comme référence
externe de vitesse pour le mode de contrôle de
la vitesse.
Définit l’entrée analogique comme la source du
débitmètre, si elle sélectionnée pour être utilisée
avec la fonction de protection de pompe
avancée.
Définit l’entrée analogique comme référence
des transmetteurs de densité ou de température
pour les calculs de densité.
Définit l’entrée analogique comme source de
référence externe pour la fonction priorité
vitesse.
Définit l’entrée analogique comme non utilisée,
ce qui désactive la fonction de protection de
défaut capteur pour cette entrée.
Définit l’entrée analogique comme la source de
la variable procédé primaire pour les contrôle de
procédé en mode mono-pompe et multi-pompe.
Définit l’entrée analogique comme référence
externe de vitesse pour le mode de contrôle de
vitesse.
Définit l’entrée analogique comme non utilisée,
INUTILISÉE
[défaut} pour le mode ce qui désactive la fonction de protection de
de contrôle de vitesse. défaut capteur pour cette entrée.
Identique au paramètre 17.20.
REMARQUE(s)
Le canal d’entrée analogique AI1 est une entrée 2–10 VCC – il est possible d’utiliser des signaux 4–20 mA en les
convertissant en signaux 2–10 VCC à l’aide d’une résistance de 500 Ohm pontée sur l’entrée. Les caractéristiques
des résistances doivent être ± 1% 1/4 W.
Les canaux d’entrée analogique AI2 & AI3 sont des entrées 4–20 mA.
Page 78
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Configuration des sorties analogiques
La PS200 comporte deux sortie analogiques 4–20 mA paramétrables. Elles peuvent être configurées pour recevoir
tout signal du groupe 1 VFD Actual Signals ou du groupe 2 Pump Actual Signals indiqué à l’annexe A-3. Pour le
câblage de l’entrée analogique, consultez le schéma de câblage par défaut à l’annexe A-4.
Les sorties analogiques sont configurées par des paramètres de sélection de source (pointeurs) au format suivant :
+001.004.00
Numéro de groupe
Numéro de sous-groupe
Dans l’exemple ci-dessus, 001 représente le groupe 1 VFD Actual Signals et 004 le champ de sous-groupe. Par
exemple, +001.004.00 représente le paramètre 1.04 MOTOR CURRENT.
REMARQUE(S) –
+ est le champ d’inversion. Ce champ est toujours positif pour les applications PumpSmart.
00, les deux derniers chiffres, constitue le champ bit. Il n’est pas utilisé dans les applications PumpSmart.
NAVIGATION
Pour naviguer entre les paramètres 20.01 et 20.06 utilisez la touche Entrée pour sélectionner le paramètres
approprié, la touche double flèche pour basculer de groupe à sous-groupe, les touches simple flèche pour
modifier la valeur et la touche Entrée pour enregistrer la valeur du paramètre.
CALIBRAGE
L’échelle d’entrée analogique correspondant à 20 mA doit être configurée car elle représente la valeur unitaire du
paramètre. L’échelle de chaque paramètre se trouve dans les tableaux PumpSmart Actual Signals.
Par exemple, supposons qu SMARTFLOW doit être configuré de façon à ce que sa sortie soit raccordée à l’entrée
analogique 1 (AO1). L’échelle du paramètre 2.20 SMARTFLOW, telle que référencée dans le groupe 2 Pump Actual
Signals est : 10 = 1 unité. Si le débit maximal pour la pompe est 500 gpm, le paramètre 20.05 SCALE AO1 doit
être défini à 5000. Ainsi, un signal de 20 mA correspond à un débit de 500,0 gpm.
Des valeurs par défaut sont définis pour 2.07 Pump Speed, 1.04 Motor Current, 1.05 Motor Torque, 1.06 Motor
Power et 2.12 Energy Savings.
Paramètre
20.01
Nom
ANALOG OUT 1
Valeur/Plage
+002.007.00 [défaut]
C 00000 [inutilisé]
20.05
SCALE AO1
0 [défaut]
20.06
ANALOG OUT 2
+001.004.00 [défaut]
C 00000 [inutilisé]
20.10
Page 79
SCALE AO2
0 [défaut]
Remarque
Les paramètres de sélection de source
(pointeurs) servent à configurer un
signal en entrée analogique. Voir
l’explication ci-dessus.
L’échelle est définie automatiquement
pour les configurations courantes
d’entrée analogique comme indiqué
sur le tableau ci-dessus. Toutes les
autres configurations ont une valeur
par défaut de 0 et doivent être définies
manuellement.
Les paramètres de sélection de source
(pointeurs) servent à configurer un
signal en entrée analogique. Voir
l’explication ci-dessus.
L’échelle est définie automatiquement
pour les configurations courantes
d’entrée analogique comme indiqué
sur le tableau ci-dessus. Toutes les
autres configurations ont une valeur
par défaut de 0 et doivent être définies
manuellement.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Fonctions de redémarrage automatique
Il est possible de configurer la PS200 pour redémarrage automatique si une condition telle que défaut
d’alimentation, défauts VFD, défaut capteur procédé et défaut de protection de pompe se porduit. Si une
condition de défaut donnée n’a pas été annulée après un démarrage automatique, la PS200 s’efforcera de
réinitialiser le défaut un nombre de fois prédéfini. Si le nombre de réinitialisations a été effectué dans l’intervalle
spécifié, la PS200 se mettra en défaut et il est nécessaire de la réinitialiser manuellement le défaut avant de
pouvoir redémarrer l’unité.
AVERTISSEMENT
L’activation des fonctions 12.01 AUTO RESTART, 28.01 AUTO RESET TRIALS ou 25.04 ERROR RESET
entraîne un démarrage automatique de l’unité en cas de panne d’alimentation ou de condition de
défaut lorsqu’un signal de démarrage est présent. Toutes les précautions nécessaires doivent être
prises pour s’assurer que l’équipement piloté peut être redémarré automatiquement. Le non
respect de ces instructions peut provoquer des blessures ou endommager l’équipement.
Réinitialisation de défaut d’alimentation
Pour configurer la PS200 en redémarrage automatique après un défaut d’alimentation, il suffit d’activer AUTO
RESTART en lui affectant la valeur ON.
Paramètre
12.02
Nom
AUTO RESTART
Valeur/Plage
OFF [défaut]
ON
Remarque
Doit être défini à ON pour que la
fonction de redémarrage automatique
soit activée.
REMARQUE – Last Speed doit être défini pour le paramètre 24.03 Keypad Failure.
Réinitialisation automatique de défaut VFD & défaut de capteur procédé
Il est possible de configurer la réinitialisation automatique de certains défauts associés à VFD et au capteur
procédé. Ces défauts particuliers peuvent être réinitialisés un maximum de cinq fois pendant le temps spécifié
(Trial time) ; en cas d’échec, l’unité ne se met en défaut et doit être redémarrée manuellement.
Paramètre
28.01
Nom
AUTO RESET TRIALS
Valeur/Plage
0–5
0 [défaut]
28.02
TRIAL TIME
1–180 s
180 [défaut]
28.03
VFD RESET DELAY
0–250 s
15 s [défaut]
28.04
OVERCURRENT
ENABLE
DISABLE [défaut]
28.05
OVERVOLTAGE
ENABLE
DISABLE [défaut]
28.06
UNDERVOLTAGE
ENABLE
DISABLE [défaut]
28.07
PROCESS SENSOR
ENABLE
DISABLE [défaut]
Page 80
Remarque
Définit le nombre de réinitialisations
automatiques autorisé. La valeur
zéro désactive cette fonction.
Définit l’intervalle de temps disponible pour effectuer le nombre
de réinitialisations d’un défaut.
Ce paramètre limite le nombre
de réinitialisations (défini via le
paramètre 28.01) qui peut intervenir
pendant la période spécifiée.
Définit la temporisation de l’unité
PS200 avant d’effectuer un redémarrage automatique en cas de
défaut VFD ou capteur procédé.
Active/désactive le redémarrage
automatique pour un défaut de
surintensité.
Active/désactive le redémarrage
automatique pour un défaut de
surtension.
Active/désactive le redémarrage
automatique pour un défaut de
sous-tension.
Active/désactive le redémarrage
automatique pour un défaut de
capteur procédé.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Réinitialisation automatique de défaut de pompe – uniquement en paramétrage Alarm &
Control
Le système PS200 peut réinitialiser un défaut associé à une pompe résultant d’une condition de perturbation. Il est
possible de configurer l’unité pour que, lorsqu’une condition de perturbation d’une pompe est détectée, elle fasse
tourner celle-ci à une vitesse minimale de sécurité ou la mette en défaut. Il est également possible de définir un
redémarrage automatique après un délai spécifié. Si la condition s’est annulée, la pompe reprendra son fonctionnement normal. Si la condition subsiste, l’unité essaiera de réinitialiser automatiquement le défaut un nombre de
fois prédéfini avant qu’il ne devienne obligatoire d’effectuer une réinitialisation manuelle. Cette fonction ne
s’applique qu’aux défauts spécifiques de pompe configurés pour les paramètres 25.01 PUMP PROTECT CTRL et
25.11 MIN FLOW CTRL. Tout paramètre définit à FAULT doit être réinitialisé manuellement.
Remarque : le paramètre 14.05 CONFIG SPEED MIN détermine également la façon dont la PS200 réagit à une
condition de demande insuffisante (Low Demand). Si la fonction de mise en veille est activée, SPD=0 doit être
défini pour 14.05 CONFIG SPEED MIN. Pour plus d’informations, consultez la fonction Vitesse minimale de mise
en veille dans la section Options et fonctions.
Paramètre
14.05
Nom
CONFIG SPEED MIN
Valeur/Plage
SPD=MINSPD
SPD=0 [défaut]
25.04
ERROR RESET
1–19
0 [défaut]
25.05
PUMP RESET DELAY
0–250 secondes
60 [défaut]
Page 81
Remarque
Avec la sélection SPD=MINSPD, l’unité
maintient une vitesse minimale
lorsqu’une condition ALARM &
CONTROL existe entre les réinitialisations. Avec la sélection SPD=0, l’unité
s’arrête lorsqu’il existe une condition
ALARM & CONTROL.
En cas de défaut de protection de
pompe de l’unité PumpSmart, ce
paramètre spécifie le nombre de
tentatives de réinitialisation du défaut
avant l’arrêt complet de l’unité.
Temporisation de réinitialisation
automatique pour défaut de
protection.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Surveillance des conditions
L’unité PS200 est capable de surveiller jusqu’à deux canaux d’informations. Ces informations peuvent provenir
d’un transmetteur externe, qui mesure par exemple, la vibration des paliers, la température, la pression
d’aspiration, le niveau d’un réservoir, ou de n’importe quel capteur procédé (4–20 mA ou 2–10 VCC). De plus,
la fonction de surveillance des conditions peut servir de fonction de supervision pour les signaux VFD et PUMP
ACTUAL des groupes 1 et 2 de paramètres. Il est possible de surveiller les signaux internes suivants :
1.02 MOTOR SPEED
1.03 MOTOR FREQUENCY
1.04 MOTOR CURRENT
1.05 MOTOR TORQUE
1.06 MOTOR POWER
1.10 VFD TEMP
1.14 OP HRS SINCE RST
1.15 KWH SINCE RST
1.43 MOTOR RUN TIME
2.04 PRESS ACT
2.06 TEMP ACT
2.17 PROC XT2
La fonction de surveillance des conditions peut être paramétrée pour surveiller simultanément une condition
valeur haute et une condition valeur basse. Deux niveaux de protection sont disponibles : le premier est un niveau
d’avertissement, et le second un niveau d’alarme. Si la condition surveillée devient supérieure à la valeur HI ou
inférieure à la valeur LO du niveau d’alarme pendant une durée supérieure à la temporisation de réponse (par
22.13 COND RESP DELAY), il est possible de paramétrer le système PumpSmart pour qu’il effectue les actions
suivantes :
ALARM ONLY – PumpSmart génère une notification clavier-écran ou DCS et déclenche un relais d’alarme (si
configuré) lorsqu’une condition ALRM LIM HI ou ALRM LIM LO est détectée. Aucune autre action n’est exécutée.
MIN SPD – Si MIN SPD est paramétré, PumpSmart réduit la vitesse à 14.02 MIN SPEED, génère une notification
clavier-écran ou DCS et déclenche un relais d’alarme (si configuré) lorsqu’une condition ALRM LIM HI ou ALRM LIM
LO est détectée. Si la réinitialisation automatique de l’alarme échoue après le délai MIN SPD STP DLY (paramètre
23.14), la PS200 se met en défaut.
SLEEP – L’unité PS200 s’arrête et passe en mode veille lorsqu’une condition ALRM LIM HI ou ALRM LIM LO est
détectée. Pour plus de détails, consultez les fonctions de mode veille.
FAULT – L’unité PS200 se met en défaut si une condition ALRM LIM HI ou ALRM LIM LO est détectée. Elle génère
un notification clavier-écran ou DCS et déclenche un relais d’alarme (si configuré).
Si la condition surveillée est le signal d’un transmetteur externe, ce dernier doit être câblé sur A13 ou AI1. AI13 est
calibré en standard pour recevoir un signal 4–20 mA et AI1, un signal 2(0)-10 VCC. Il est nécessaire de configurer
les unités (groupe 15), l’échelle (groupe 16) et l’emplacement (groupe 17) des entrées analogiques. En cas
d’utilisation d’un capteur analogique externe pour la surveillance des conditions, il est nécessaire de définir les
paramètres suivants :
Si vous utilisez un signal interne pour le groupe 1 ou 2 pour la surveillance des conditions, passez au prochain
ensemble de paramètres.
Paramètre
15.02
15.03
Nom
AI1 UNIT
AI3 UNIT
16.06
16.08
AI1 MAX
AI3 MAX
16.07
16.09
AI1 MIN
AI3 MIN
Plage : -200–18000
0 [défaut]
17.20
17.22
AI1 CONFIG
AI3 CONFIG
CONDITION 1
CONDITION 2
Page 82
Valeur/Plage
RPM, %, HZ, BAR,
GPM, PSIG, M3/HR,
FT, M, F DEG, C DEG,
IN, CM, IN/SEC,
MM/SEC
Plage : 0–18000
REMARQUES
Sélectionnez l’unité correspondant au
type de transmetteur câblé sur AI1 ou
AI13.
Entrez la valeur procédé qui correspond
à un signal de 20 mA ou de 10 VCC
émis par le transmetteur GENERAL
CONDITION.
Entrez la valeur procédé qui correspond
à un signal de 4 mA ou de 2 VCC émis
par le transmetteur GENERAL
CONDITION.
Il est possible d’utiliser n’importe quel
canal d’entrée analogique (à l’exception
d’AI2) pour le signal GENERAL
CONDITION.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Les étapes suivants constituent un guide de paramétrage de la fonction de surveillance des conditions.
Paramètre
23.01
23.07
Nom
COND 1 SOURCE
COND 2 SOURCE
Valeur/Plage
AI1, AI3, 1.02–1.06,
1.10–1.15, 1.43,
2.04, 2.06, 2.07, 2.17
23.02
23.08
COND 1 WRN LIM HI
COND 2 WRN LIM HI
0–9999
0 [défaut]
23.03
23.09
COND 1 WRN LIM LO
COND 2 WRN LIM LO
±9999
0 [défaut]
23.04
23.10
COND 1 ALARM
COND 2 ALARM
DISABLED [défaut]
ALARM ONLY
MIN SPD
SLEEP
FAULT
23.05
23.11
COND 1 ALRM LIM HI
COND 2 ALRM LIM HI
0–9999
0 [défaut]
23.06
23.12
COND 1 ALRM LIM LO
COND 2 ALRM LIM LO
±9999
0 [défaut]
23.13
COND RESP DELAY
23.14
MIN SPD STP DLY
0–300 s
20 s [défaut]
0–1800 s
60 s [défaut]
Page 83
REMARQUES
Sélectionnez la source du signal à surveiller.
La source peut être un transmetteur externe
câblé sur AI1 ou AI3 ou un signal interne
sélectionné par le numéro du paramètre.
Valeur haute de la limite d’avertissement. Un
avertissement est généré si le signal surveillé
devient supérieur à cette valeur pendant une
durée supérieure à la temporisation de
réponse (paramètre 23.13). Inactif si défini
à 0.
Valeur basse de la limite d’avertissement. Un
avertissement est généré si le signal surveillé
devient inférieur à cette valeur pendant une
durée supérieure à la temporisation de
réponse (paramètre 23.13). Inactif si défini
à 0.
Protection inactive.
La sélection d’ALARM ONLY configure
PumpSmart de manière à ce que le système
génère une notification clavier-écran ou DCS
et déclenche un relais d’alarme (si configuré)
lorsqu’une condition ALRM LIM HI ou ALRM
LIM LO est détectée. Aucune autre action
n’est exécutée.
La sélection de MIN SPD configure
PumpSmart de manière à ce que le système
réduise la vitesse à 14.02 MIN SPEED, génère
une notification clavier-écran ou DCS et
déclenche un relais d’alarme (si configuré)
lorsqu’une condition ALRM LIM HI ou ALRM
LIM LO est détectée. Si la réinitialisation
automatique de l’alarme échoue après le
délai MIN SPD STP DLY (paramètre 23.14),
la PS200 se met en défaut.
La PS200 s’arrête et passe en mode veille
lorsqu’une condition ALRM LIM HI ou ALRM
LIM LO est détectée. Pour plus de détails,
consultez les fonctions de mode veille.
La PS200 se met en défaut si une condition
ALRM LIM HI ou ALRM LIM LO est détectée.
Elle génère un notification clavier-écran ou
DCS et déclenche un relais d’alarme (si
configuré).
Valeur haute de la limite d’alarme. Une
alarme est générée si le signal surveillé
devient supérieur à cette valeur pendant
une durée supérieure à la temporisation de
réponse (paramètre 23.13). Inactif si défini
à 0.
Valeur basse de la limite d’alarme. Une
alarme est générée si le signal surveillé
devient inférieur à cette valeur pendant
une durée supérieure à la temporisation de
réponse (paramètre 23.13). Inactif si défini
à 0.
Durée de temporisation avant l’activation de
COND 1 ou COND 2 WRN ou ALRM
Durée pendant laquelle la PS200 fonctionne
à vitesse minimale pendant une condition
d’alarme lorsque cette condition n’est pas
réinitialisée automatiquement. Si cette durée
est dépassée, la PS200 se met en défaut.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Plages de vitesse critique
Il est possible de configurer PumpSmart PS200 de façon à éviter certaines plages de vitesses de fonctionnement
pour supprimer des phénomènes de résonance indésirables en mode de contrôle de vitesse. Ces résonances, ou
vitesses critiques sont plus courantes sur les pompes multicellulaires, telles que les pompes à turbine verticale.
Consultez le fabriquant de la pompe pour déterminer si la pompe contrôlée par PumpSmart présente une vitesse
critique dans votre plage de vitesses de fonctionnement (entre 14.01 MAX SPEED et 14.02 MIN SPEED).
Si cette fonction est activée, PumpSmart répondra de la façon suivante en cas d’exploitation à l’intérieur de la
plage de vitesse critique.
- Si la vitesse commandée appartient à la plage de vitesse critique et que l’unité accélère, elle fonctionnera à
une vitesse immédiatement inférieure à la plage de vitesse critique jusqu’à ce que la vitesse commandée
devienne supérieure à la valeur supérieure de la plage.
- Si la vitesse commandée appartient à la plage de vitesse critique et que l’unité décélère, elle fonctionnera à
une vitesse immédiatement supérieure à la plage de vitesse critique jusqu’à ce que la vitesse commandée
devienne inférieure à la valeur inférieure de la plage.
Paramètre
14.10
Nom
CRITICAL SPEED 1
Valeur/Plage
0–9999 RPM
0-Désactivé [défaut]
14.11
CRITICAL SPEED 2
0–9999 RPM
0-Désactivé [défaut]
14.12
NCR WIDTH
0–1000 RPM
0- [défaut]
Remarque(s)
Consultez le fabriquant de la pompe
pour déterminer la première valeur de
vitesse critique.
Consultez le fabriquant de la pompe
pour déterminer la seconde valeur de
vitesse critique.
C’est la largeur totale de la plage de
vitesse critique (50% au dessus et 50%
au dessous) de la valeur définie pour la
vitesse critique 1 et la vitesse critique 2.
Calculateur d'économie d'énergie
L’unité PS200 peut calculer les économies d’énergie réalisées par rapport à une application de pompage à vitesse
constante. Pour que cette fonction fournisse des résultats satisfaisants, il est nécessaire d’entrer les coûts locaux de
l’énergie ainsi que des informations sur l’application de comparaison.
Entrez le tarif local de l’énergie en $ (devise locale) par kWh dans le paramètre 26.01, puis la puissance nominale
moyenne de la pompe à vitesse constante comparable dans le paramètre 26.02. Cette valeur peut être déterminée
à partir de la courbe de performance de la pompe à vitesse fixe pour la condition nominale de fonctionnement.
Une des avantages principaux de l’utilisation de PumpSmart est la possibilité d’arrêter automatiquement la pompe
en l’absence de demande. Le paramètre 26.04 SAVINGS OPTION 2 permet à PumpSmart d’effectuer ce calcul pour
un arrêt automatique tandis que SAVINGS OPTION 1 calcule uniquement les économies d’énergie lorsque la
pompe est en fonctionnement.
Paramètre
26.01
Nom
$/kWh
26.02
BASELINE POWER
26.04
ENERGY SAVE METHOD
26.05
ENERGY SAVE RESET
20.05
20.10
SCALE AO1
SCALE AO2
Valeur/Plage
0–1,00
0 [défaut]
0–1000 Hp
0 [défaut]
SAVINGS OP 1
[défaut]
SAVINGS OP 2
DISABLED [défaut]
RESET
0–65536
1 = $1
Remarque(s)
Exemple : Si le tarif de l’énergie est de
0,06 $ par kWh, entrez la valeur 0,06.
Entrez la puissance nominale moyenne
de la pompe à vitesse fixe comparable.
Définit si le suivi des économies
d’énergie doit être uniquement effectué
lorsque la pompe fonctionne (OP1) ou
également pendant un arrêt automatique (OP2).
Permet de réinitialiser les économies
d’énergie à zéro.
Définit l’échelle du total des économies
si cette valeur est destinée à être communiquée via une sortie analogique ou
un mot Fieldbus.
Exemple : Échelle 10000 = 10 000 $
REMARQUE – Pour les autres langues que English AM, 26.02 BASELINE POWER est entrée en KW et 26.01 en
Euro/KW.
Page 84
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Contrôle de bus de terrain
PumpSmart PS200 peut s’intégrer de deux façon à des systèmes de contrôle réparti DCS existants ; via des signaux
d’entrée/sortie analogiques ou via des modules de contrôle de bus de terrain (Fieldbus) en option. L’utilisation de
signaux d’E/S analogiques restreint la quantité d’informations pouvant être échangée entre PumpSmart et le
système DCS ; toutefois, cela peut suffire dans certains cas. L’utilisation de modules de contrôle Fieldbus permet
l’accès et la modification des paramètres et des signaux de fonctionnement PumpSmart sélectionnés.
Les modules de contrôle de bus de terrain sont disponibles sous divers protocoles de communications, en
particulier : DeviceNet, Modbus RTU, Profibus, ControlNet et Ethernet.
Lorsque le module de contrôle est installé, définissez FIELDBUS pour le paramètre 30.01 FIELDBUS. En cas
d’utilisation d’un adaptateur Modbus (RMBA), définissez STD MODBUS pour 30.01 FIELDBUS. La sélection
FIELDBUS ouvre les groupes de paramètres 31 MODULE TYPE, 90 D SET REC ADDR et 92 D SET TR ADDR. La
sélection STD MODBUS ouvre les groupes de paramètres 52 STD MODBUS, 90 D SET REC ADDR et 92 D SET TR
ADDR. Ces groupes de paramètres définissent les adresses et les ensembles de données échangés entre les
systèmes PumpSmart et DCS. Le module Fieldbus en option est installée dans le logement de carte 1 de l’unité.
Reportez-vous aux manuels ABB Hardware et Control Module fournis avec chaque module Fieldbus. Pour des
instructions détaillées sur la configuration de la PS200 pour les communications Fieldbus, consultez le guide PS200
Fieldbus Configuration.
Paramètre
30.01
Nom
FIELDBUS
31.01
MODULE TYPE
90
D SET REC ADDR
92
D SET TR ADDR
52
STD MODBUS
Valeur/Plage
NO [défaut]
FIELDBUS
ADVANT
STD MODBUS
CUSTOMIZED
Remarque(s)
Ce paramètre configure automatiquement le module d’après l’adaptateur
de bus de terrain. Aucune action de
l’utilisateur n’est requise, excepté en cas
de modification des valeurs configurées
par défaut.
Le groupe de paramètres s’ouvre après
l’affectation de Fieldbus ou de Std
Modbus au paramètre 30.01.
Le groupe de paramètres s’ouvre après
l’affectation de Fieldbus ou de Std
Modbus au paramètre 30.01.
Le groupe s’ouvre après l’affectation de
Std Modbus au paramètre 30.01.
Toute modification de paramètre effectuée via un système de contrôle Fieldbus doit être enregistrée sur l’unité.
Paramètre
10.04
Page 85
Nom
PARAMETER SAVE
Valeur/Plage
DONE [défaut]
SAVE
Remarque(s)
Les paramètres entrés au clavier sont
automatiquement enregistrés ; seuls
doivent être enregistrés les paramètres
entrés via une connexion Fieldbus.
Pour enregistrer, sélectionnez SAVE et
appuyez sur la touche ENTER ou écrivez
la valeur dans le paramètre 10.04 en
utilisant les communications
numériques vers SAVE.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Avance moteur
Le contrôle du sens de rotation du moteur s’effectue par l’intermédiaire de la fonction Motor Jog (avance moteur)
qui fait tourner la pompe pendant 10 secondes à 60 t/min. Cette durée permet de vérifier le sens de la rotation de
la pompe tout en la maintenant à une vitesse suffisamment lente pour ne pas l’endommager si elle tourne en sens
inverse.
Si le sens de rotation de la pompe est inversé, il est nécessaire d’inverser les deux phases en sortie sur les bornes
U2, V2 ou W2 de sortie de l’unité. L’inversion des deux phases en entrée ne modifie pas le sens de rotation.
Paramètre
12.09
Nom
MOTOR JOG
Valeur/Plage
JOG
OFF [défaut]
Remarque(s)
Sélectionnez JOG et appuyez sur la
touche Entrée pour initier la rotation
du moteur. Une fois celle-ci terminée,
le paramètre reprendra par défaut sa
valeur OFF.
Langue
Le système PumpSmart fonctionne intégralement en 6 langues : anglais (AM), français, allemand, italien, portugais
et espagnol. Certaines parties des paramètres PumpSmart sont également disponibles en néerlandais, finnois,
suédois, tchèque, polonais et russe.
English (AM) désigne l’anglais américain et constitue la langue par défaut. L’unité de puissance est HP. English
sans la notation (AM) désigne l’anglais britannique avec le kW comme unité de puissance.
Paramètre
11.01
Nom
LANGUAGE
Valeur/Plage
ENGLISH(AM)
[défaut]
ENGLISH
DEUTSCH
ITALIANO
ESPANOL
PORTUGUESE
NEDERLANDS
FRANCAIS
DANSK
SUOMI
SVENSKA
CESKY
POLSKI
PO-RUS
Remarque(s)
ENGLISH (AM) définit HP comme unité
de puissance.
Contrôle de vitesse local
En mode contrôle LOCAL, il est possible de basculer la PS200 du mode contrôle procédé mono-pompe ou du
mode contrôle de vitesse externe en mode de contrôle de vitesse local par l’intermédiaire du clavier-écran de
l’unité. La sélection de SPEED RPM/HZ pour le paramètre 16.10 permet un contrôle intégral de l’unité en mode
LOCAL. Ceci inclut le contrôle au clavier-écran de la fonction de démarrage/arrêt et la définition manuelle de la
vitesse. En mode REMOTE, la PS200 fonctionne selon le mode de contrôle primaire configuré.
Reportez-vous à l’annexe A-1, Utilisation du clavier-écran, pour le fonctionnement au clavier-écran et le
basculement entre les modes de contrôle LOCAL et REMOTE.
Paramètre
16.10
Page 86
Nom
LOC REF SELECT
Valeur/Plage
SPEED RPM/HZ
PROC VAL [défaut]
Remarque(s)
Définit la référence à contrôler lorsque
l’unité est en mode LOCAL. SPEED/HZ
fait fonctionner la PS200 en mode de
contrôle de vitesse local. PROC VAL fait
fonctionner la PS200 en mode de
contrôle primaire à la fois en mode
REMOTE et en mode LOCAL.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Verrouillage
La PS200 offre deux niveaux de verrouillage du clavier-écran : LOCAL LOCK et PARAMETER LOCK.
1. PARAMETER LOCK – Avec le verrou paramètres, il est possible de visualiser les paramètres mais pas de les
modifier. Il est toujours possible d’effectuer des opérations de démarrage, d’arrêt, de modification du point de
consigne et de réinitialisation des défaut de l’unité par l’intermédiaire du clavier-écran.
2. LOCAL LOCK – Avec le verrou local, il est impossible de démarrer et d’arrêter la pompe. La réinitialisation des
défaut est toujours possible.
Pour modifier les paramètres de l’unité, y compris 10.03 LOCAL LOCK, le verrou paramètres doit être ouvert. Pour
cela, accédez au paramètre 10.02 PASS CODE, faites défiler l’affichage jusqu’au nombre 358 et appuyez sur
ENTER. Le paramètre 10.01 PARAMETER LOCK affiche alors OPEN.
REMARQUE – En cas de perte d’alimentation de l’unité [panne d’alimentation, déconnexion, etc…], le paramètre
10.01 PARAMETER LOCK est automatiquement réinitialisé à LOCKED.
Paramètre
10.01
Nom
PARAMETER LOCK
Valeur/Plage
LOCKED [défaut]
OPEN
10.02
PASS CODE
-0-
10.03
LOCAL LOCK
OFF [défaut]
ON
Remarque(s)
Ce paramètre affiche le statut du
verrou paramètres et peut servir à
verrouiller les paramètres en cas de
besoin. Pour ouvrir (OPEN) le verrou
paramètres, utilisez le paramètre
10.02.
Faites défiler l’affichage à l’aide des
touches fléchées jusqu’au nombre
« 358 » et appuyez sur la touche
ENTER. Cette opération ouvre le verrou
paramètres.
Remarque – l’entrée du nombre
disparaît lorsque vous appuyez sur la
touche ENTER.
Ce paramètre désactive le contrôle
local de l’unité (Démarrage/Arrêt).
AVERTISSEMENT
Il n’est pas possible d’arrêter l’unité via le clavier-écran lorsque ON est défini pour LOCAL LOCK.
L’impossibilité d’arrêter l’unité peut provoquer des blessures corporelles graves et/ou des dégâts à
l’équipement.
1. N’utilisez LOCAL LOCL qu’avec une méthode de démarrage/arrêt à distance (externe).
2. Le clavier-écran doit être configuré en mode REMOTE avant d’activer LOCAL LOCK.
Limite maximale d’intensité
La PS200 offre la capacité de limiter l’intensité du courant en sortie vers le moteur afin d’éviter la surcharge de
celui-ci. Elle ignore la commande de signal procédé et limite la vitesse du moteur si la limite maximale en cours
est atteinte. Ceci permet d’obtenir la capacité maximale des pompes toute en protégeant le moteur contre une
surintensité.
Remarque : la limitation de l’intensité protège le moteur contre une surcharge, mais ne protège pas
nécessairement la pompe d’une condition de surdébit.
Paramètre
25.20
Page 87
Nom
MAXIMUM CURRENT
Valeur/Plage
0–200%
200% [défaut]
Remarque(s)
La valeur entrée est exprimée en % de
l’intensité à pleine charge des unités,
I2hd, valeur qui se trouve dans la section
Technical Data du manuel du matériel
ACS800.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Protection thermique du moteur
La fonction de protection thermique du moteur le protège contre la surchauffe. La méthode de protection par
défaut met en œuvre un modèle thermique de la température du moteur créé par la PS200. Cette dernière calcule
la température du moteur en faisant l’hypothèse d’une température ambiante de 30°C (86°F) lorsque elle est mise
sous tension. Le modèle thermique peut être modifié par l’utilisateur si la température ambiante dépasse 30°C
(86°F). Consultez votre groupe PumpSmart Applications pour des conseils.
REMARQUE – Les paramètres 24.05 et 24.06 se trouvent dans le groupe des paramètres avancés accessibles à
l’aide du mot de passe utilisateur 564.
Paramètre
24.05
Nom
MOTOR THERM PROT
Valeur/Plage
WARNING [défaut]
FAULT
NO
24.06
MOTOR THERM PMODE
DTC [défaut]
USER MODE
THERMISTOR
AVIS
Remarques
Ce paramètre définit la réaction de
PumpSmart lorsque le calcul aboutit
à un défaut thermique potentiel du
moteur. FAULT entraîne l’arrêt de la
pompe. NO ne provoque ni
avertissement ni arrêt de la pompe.
Ce paramètre définit la manière dont
PumpSmart détermine un défaut
thermique du moteur. DTC utilise
l’algorithme de contrôle ABB DTC alors
que THERMISTOR utilise un thermistance
physique placée dans le moteur.
La sélection de DTC ou de User Mode ne protège pas nécessairement le moteur
de dégâts matériels s’il n’est pas refroidi correctement en raison de la poussière
ou de la saleté.
L’utilisation d’une thermistance constitue une autre méthode de détecter la surchauffe du moteur. La thermistance ou le contact à ouverture d’un relais à thermistance est raccordé entre l’alimentation interne +24 VCC de la
PS200 et l’entrée numérique 4 (DI4). Dans des conditions normales de température de fonctionnement du moteur,
la résistance de la thermistance doit être inférieure à 1,5 kOhm (intensité 5 mA). La PS200 avertit l’utilisateur ou se
met en défaut (voir paramètre 24.05) si la résistance de la thermistance dépasse 4 kOhm. En cas d’utilisation d’une
thermistance moteur, « Thermistor » doit être défini pour le paramètre 25.06 Secondary Protect A.
REMARQUE – Le paramètre 24.06 Motor Thermal P Mode sera automatiquement mis à jour à la valeur Thermistor.
Paramètre
25.06
Nom
SECONDARY PRTCT A
Valeur/Plage
DISABLED [défaut]
ALARM & CTRL
THERMISTOR
Remarques
Sélectionnez THERMISTOR lorsqu’une
thermistance moteur est câblée en DI4
AVERTISSEMENT
Selon la norme IEC664, le raccordement de la thermistance moteur à une entrée numérique
nécessite une isolation double ou renforcée entre les parties sous tension du moteur et la
thermistance. L’isolation renforcée autorise un écart et une distance de fuite de 8 mm (0,31 in)
pour des tensions en entrée de 400/500 VCA. Si le montage de la thermistance ne respecte pas
cette contrainte, les autres bornes d’E/S de l’unité doivent être protégées contre tout contact, ou
un relais à thermistance doit être employé pour isoler la thermistance de l’entrée numérique. Le
non respect de ces instructions peut provoquer des blessures et/ou endommager l’équipement.
X22
OPT
OPT
OPT
OPT
OPT
SECONDARY PRTCT B
DIGITAL RESET
6 DI6
OPT
DIGITAL RESET
DIGITAL SWITCH POWER SOURCE
7 + 24 VDC
OPT
DIGITAL SWITCH POWER SOURCE
DIGITAL SWITCH POWER SOURCE
8 + 24 VDC
OPT
DIGITAL SWITCH POWER SOURCE
DIGITAL SWITCH GROUND
9 GROUND
OPT
DIGITAL SWITCH GROUND
DIGITAL SWITCH GROUND
10 GROUND
DIGITAL SWITCH GROUND
DRIVE PERM ISSIVE
11 DIIL
DRIVE PERM ISSIVE
2 WIRE/HOA Configuration
M ANUAL OVERRIDE
OPTION 2
OPTION 1
5 DI5
OPT
11 DIIL
SECONDARY PRTCT A / THERM ISTOR
SECONDARY PRTCT B
OPT
OPT
10 GROUND
OPT
9 GROUND
OPT
Motor
OPT
8 + 24 VDC
4 DI4
OPT
T
SETPOINT SELECTION
SECONDARY PRTCT A / THERM ISTOR
OPT
7 + 24 VDC
3 DI3
OPT
6 DI6
2 WIRE/HOA Configuration
SETPOINT SELECTION
OPT
5 DI5
2 DI2
OPT
4 DI4
START/STOP
1 DI1
2 WIRE/HOA Configuration
OPT
3 DI3
START/STOP
OPT
2 DI2
Thermistor
Relay
Page 88
X22
1 DI1
T
Motor
10 nF
2 WIRE/HOA Configuration
M ANUAL OVERRIDE
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Options multi-pompe
Alimentation externe de la carte contrôleur
La carte contrôleur de la PS200 (carte RMIO) peut être alimentée en externe par une source de tension de 24 VCC.
Ceci permet à la PS200 de maintenir les communications entre les unités via le réseau de fibres optiques, pendant
une période de temps où une de ces unités a été mise hors tension pour maintenance. En configuration multipompe, le système PS200 identifie la mise hors tension d’une unité et considère l’unité suivante.
Reportez-vous au manuel du matériel ACS800 pour des installations d’instruction de la source d’alimentation
externe.
Une perte des communications peut entraîner l’interruption du procédé. La
perte des communications peut résulter d’une rupture des communications par
fibres optiques, d’une perte d’alimentation d’une des unités ou d’une panne
d’unité.
AVIS
Il est conseillé d’alimenter la carte contrôleur via une source externe lorsqu’un seul transmetteur procédé est
raccordé à l’unité maître ou lorsque 3 pompes ou plus sont en service. Cette mesure permet de s’assurer que le
transmetteur procédé restera alimenté et communiquera le signal procédé aux unités esclaves pendant que l’unité
maître est isolée et mise hors tension.
La carte RMIO est alimentée en 24 VCC ±10%, avec une intensité nominale de 250 mA et une intensité maximale
de 1200 mA avec les modules en option.
En cas d’alimentation externe de la carte contrôleur, le paramètre 11.13 CTRL BOARD SUPPLY doit être défini à
EXTERNAL 24 VDC pour éviter un défaut PPC LINK FAULT si l’alimentation secteur est coupée.
Paramètre
10.02
Nom
PASSCODE
Valeur/Plage
564
11.13
CTRL BOARD SUPPLY
INTERNAL 24 VDC
[défaut]
EXTERNAL 24 VDC
Remarques
Pour accéder au paramètre 11.13 CRTL
BOARD SUPPLY, vous devez entrer le
mot de passe avancé 564.
La sélection EXTERNAL 24 indique à
l’unité PS200 que la carte contrôleur
est alimentée en externe.
Commutation primaire secondaire
L’alternance entre rôle primaire et secondaire des unités d’un système de contrôle en mode multi-pompe s’obtient
en définissant la période de commutation souhaitée pour le paramètre 22.07 SWITCH LEAD LAG. La commutation
primaire secondaire interviendra en fonction du nombre d’heures de fonctionnement de l’unité.
REMARQUE – Il est possible de tester cette fonction en définissant une valeur de 0,1 h (6 minutes).
Paramètre
22.07
Nom
SWITCH LEAD
Valeur/Plage
0–10 000 Hours
48 [défaut]
Page 89
Remarques
Ceci représente le nombre d’heures
pendant laquelle une pompe peut
fonctionner avant que le rôle LEAD
(primaire) soit affecté à la pompe
suivante.
La valeur « 0 » désactive la fonction de
commutation, y compris la commutation automatique pendant un défaut
de l’unité ou de la pompe.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Surpression
La logique multi-pompe PumpSmart est conçue pour activer et désactiver les pompes afin de s’adapter aux
modifications de la demande. À mesure que la demande s’accroît dans un système de pompage, les pertes par
frottement augmentent proportionnellement au carré du débit ~ Q2. Dans un système à pression constante, on
définit souvent le point de consigne de pression au niveau le plus élevé afin de compenser les pertes par
frottement pour le débit maximal. Cette pratique permet de garantir que tout utilisateur du système disposera
de la pression requise, quel que soit le débit. Toutefois durant les périodes de capacité normale ou réduite, cette
valeur engendre une surpression qui n’est d’aucune utilité et réduit ainsi l’économie de débit globale des pompes.
Pour optimiser un système multi-pompe à pression constante, il est possible de rajouter une surpression à la valeur
du point de consigne de pression lorsque les pompes sont activées et désactivées. À mesure que chaque pompe
secondaire est mise en ligne, ce qui se traduit par une augmentation de débit, PumpSmart augmente automatiquement le point de consigne de la valeur définie par le paramètre 22.03 VALUE INCREASE. La valeur de
l’augmentation de pression du point de consigne est déterminée par la formule suivante :
(1 + VALUE INCREASE – VALUE DECREASE)
EXEMPLE : dans un système à 4 pompes, le point de consigne est 100 psi et les valeurs de VALUE INCREASE et de
VALUE DECREASE sont respectivement 10% et 5%. D’après la formule, l’augmentation du point de consigne est
égale à = 1 + 0,10 - 0,05 = 1,05
Lorsque 2 pompes sont en fonctionnement, le point de consigne = 100 psig x 1,05 = 105 psi.
Lorsque 3 pompes sont en fonctionnement, le point de consigne = 105 psig x 1,05 = 110 psi.
Lorsque 4 pompes sont en fonctionnement, le point de consigne = 110 psig x 1,05 = 116 psi.
CHARGE
Système à pression constante
Exploitation des pompes en parallèle
Contrôle de vitesse synchrone
COURBE SYSTÈME
POINT DE CONSIGNE
DE PRESSION
VALUE INCREASE
VALUE DECREASE
1 POMPE
SÉQUENCE 2
2 x POMPES
SÉQUENCE 3
3 x POMPES
SÉQUENCE 4
4 x POMPES
DÉBIT
Paramètre
22.02
Nom
VALUE DECREASE
Valeur/Plage
0–100%
5% [défaut]
22.03
VALUE INCREASE
0–100%
La valeur par défaut
est la même que pour
22.02 VALUE
DECREASE.
Page 90
Remarques
Diminution du point de consigne
requise avant le démarrage d’une
pompe secondaire.
Augmentation du point de consigne
requise avant le démarrage d’une
pompe secondaire. Pour maintenir un
point de consigne fixe, la valeur de
VALUE INCREASE doit être égale à celle
de VALUE DECREASE. Pour que le point
de consigne augmente, la valeur de
VALUE INCREASE doit être supérieure
à celle de VALUE DECREASE.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Fonctions de contrôle de procédé
Des algorithmes spécifiques à la pompe sont fournis en standard pour accroître l’efficacité du système de
pompage, protéger la pompe contre les perturbations du procédé et améliorer la fiabilité globale de la pompe.
Cette section décrit le paramétrage de ces fonctions.
Contrôle multivariable/Contrôle de cavitation
La fonction de contrôle multivariable sert à faire varier le point de consigne en utilisant un transmetteur procédé
secondaire câblé sur AI-1 ou sur AI-3. Cette fonction peut être utilisée dans les applications de mélange ou dans
situations où la pression d’aspiration varie, ce qui impose un contrôle des phénomènes de cavitation. Il est
possible d’utiliser cette fonctionnalité en mode de contrôle de vitesse, en mode de contrôle mono-pompe ou
multi-pompe.
EXEMPLE –Une pompe configurée pour exploitation à pression constante est alimentée à partire d’un réservoir.
Le niveau du réservoir varie de manière importante et baisse par moment suffisamment pour que la pompe
commence à caviter. Bien que la protection PumpSmart protège in fine la pompe en la faisant tourner à la vitesse
minimale ou en l’arrêtant, le recours à la fonction de contrôle multivariable permet la poursuite des opérations de
pompage, mais à vitesse réduite.
Pour cela, il est nécessaire d’ajouter un transmetteur de pression d’aspiration câblé sur AI1 ou AI3. Le signal est
ensuite paramétré de façon à ce que, lorsque la pression à l’aspiration est suffisante, l’unité PumpSmart
fonctionne au point de consigne défini Lorsque la pression à l’aspiration devient inférieure à une valeur spécifique,
le système diminue le point de consigne.
Lors du paramétrage de la fonction de contrôle multivariable, il peut être utile de tracer la courbe montrant
l’évolution souhaitée pour le point de consigne en fonction du signal de l’entrée analogique.
[20 ft]
[18 ft]
Variable procédé secondaire
(niveau)
NIVEAU
LEVEL 2 2
POINT DE CONSIGNE
[16 ft]
HI INTRCPT
[0–20 ft]
LT
T
N
I
O
P
T
E
S
[5 ft]
(L
e
v
e
l)
S
e
c
o
n
d
a
ry
P
ro
c
e
ss
V
a
ri
a
b
le
LEVEL 1 1
NIVEAU
[50 psi]
[2 ft]
LO INTRCPT
[0 ft]
[0 psi]
SP LO
[10 psi]
Primaryprocédé
Process Variable
Variable
primaire
(Pressure)
(pression)
SP HI
[75 psi]
[100 psi]
[0–100 psi]
PT
EXEMPLE – Dans le diagramme ci-dessus le point de consigne est de 50 psi. Lorsque le transmetteur procédé
secondaire (TX2) indique une valeur à 5 ft pour le niveau du réservoir (LEVEL 1), le point de consigne décroît
linéairement de 50 psig à 10 psi (SP LO) pour un niveau de 2 ft. Lorsque le transmetteur procédé secondaire (TX2)
indique une valeur de 16 ft pour le niveau du réservoir, le point de consigne évolue linéairement de 50 psi à 75 psi
(SP H1) pour un niveau de 18 ft (HI INTRCPT).
Page 91
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Les étapes de paramétrage suivantes doivent être effectuées après la configuration du mode de contrôle primaire
(mono-pompe, contrôle de vitesse ou multi-pompe). Il faut configurer l’entrée analogique du transmetteur
procédé secondaire avant d’activer la fonctionnalité de contrôle multivariable. Si le transmetteur secondaire
génère un signal 4–20 mA, il est conseillé d’utiliser l’entrée analogique AI3.
Paramètre
15.02 ou
15.03
Nom
AI1 UNIT
AI3 UNIT
Valeur/Plage
NONE [défaut],
RPM,%, HZ, BAR,
GPM, PSIG, M3/HR,
FT, M, F DEG, C DEG,
IN, CM
Remarques
Entrez l’unité qui correspond à la
variable secondaire procédé.
16.06 ou
16.08
AI1 MAX
AI3 MAX
Plage : 0–18000
16.07 ou
16.09
AI1 MIN
AI3 MIN
Plage : -200–18000
0 [défaut]
17.20 ou
17.22
AI1 CONFIG
AI3 CONFIG
PROC TRANS 2
NOT USED [défaut]
Entrez la valeur procédé qui correspond
à l’émission d’un signal de 20 mA ou de
10 VCC par le transmetteur procédé
secondaire.
Entrez la valeur procédé qui correspond
à l’émission d’un signal de 4 mA ou de
2 VCC par le transmetteur procédé
secondaire.
Détermine l’entrée analogique à laquelle
est câblé le transmetteur procédé
secondaire en définissant PROC TRANS 2
pour la configuration d’entrée
analogique.
Le paramétrage de la fonctionnalité multi-variable s’effectue à l’aide du groupe de paramètres 21.
Paramètre
21.02
Nom
MULTIVAR CTL
21.03
LEVEL 1
21.04
SP LO
Plage : ±20000
0 [défaut]
21.05
LO INTRCPT
Plage : 0–9999
0 [défaut]
21.06
LEVEL 2
Plage : 0–9999
100 [défaut]
21.07
SP HI
Plage : ±20000
0 [défaut]
21.08
HI INTRCPT
Plage : 0–9999
0 [défaut]
Page 92
Valeur/Plage
OFF [défaut]
ON
Plage : 0–9999
0 [défaut]
Remarques
Définissez à « ON » pour activer la
fonctionnalité mulitvariable.
C’est le premier niveau pour lequel
la fonction de contrôle multivariable
réévaluera le point de consigne comme
défini par les valeurs LO INTRCPT et SP
LO. LEVEL 1 est défini en utilisant l’unité
de la variable procédé secondaire.
Limite inférieure du point de consigne
associée à LO INTRCPT. SP LO est défini
en utilisant l’unité de la variable procédé
primaire ou en RPM en mode de
contrôle de vitesse.
Niveau limite inférieur pour lequel la
fonction multivariable réévaluera le
point de consigne comme défini par la
valeur SP LO. LO INTRCPT est défini en
utilisant l’unité de la variable procédé
secondaire.
C’est le niveau supérieur pour lequel
la fonction de contrôle multivariable
réévaluera le point de consigne comme
défini par les valeurs HI INTRCPT et SP
HI. LEVEL 2 est défini en utilisant l’unité
de la variable procédé secondaire.
Limite inférieure du point de consigne
associée à HI INTRCPT. SP HI est défini
en utilisant l’unité de la variable procédé
primaire ou en RPM en mode de
contrôle de vitesse.
Niveau limite inférieur pour lequel la
fonction multivariable réévaluera le
point de consigne comme défini par la
valeur SP HI. HI INTRCPT est défini en
utilisant l’unité de la variable procédé
secondaire.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Mode de régulation – (Contrôle de niveau côté aspiration)
Le mode de régulation peut être NORMAL ou INVERSE. La sélection habituelle est NORMAL, et dans ce cas, l’unité
anticipe une augmentation de la condition procédé lors d’un accroissement de la vitesse de la pompe. Si le mode
de régulation est défini à INVERSE, la condition procédé est supposée augmenter lorsque la vitesse de la pompe
diminue.
EXEMPLE – Si une unité PumpSmart contrôle le niveau d’un réservoir d’aspiration ou d’un puisard, le mode de
régulation doit être défini à INVERSE. À mesure que le niveau du puisard monte, PumpSmart réagit en
augmentant la vitesse de la pompe afin de maintenir un niveau constant.
Paramètre
21.01
Nom
REGULATION
MODE
Valeur/Plage
NORMAL [défaut]
INVERSE
Remarques
Inverse est généralement utilisé pour le contrôle du côté
aspiration.
Fonction de mise en veille
Le système PS200 offre la possibilité d’arrêter automatiquement la pompe si la demande du système est trop
faible. Il est possible de configure la PS200 pour qu’elle passe en mode veille en cas de condition de demande trop
faible. Lorsque la demande croît à nouveau, la PS200 redémarre automatiquement la pompe pour respecter la
valeur du point de consigne. La PS200 dispose de deux méthodes différentes pour déterminer quand la pompe
doit passer en mode veille.
REMARQUE : l’utilisation des valeurs par défaut des modes mono-pompe et multi-pompe fait que, lorsque la
vitesse minimale est atteinte, la pompe est automatiquement arrêtée et mise en mode veille. Pour conserver la
pompe en fonctionnement à la vitesse minimale en cas de condition de demande insuffisante, 14.05 CONFIG
SPEED MIN doit être défini à SPD=MINSPD.
Méthode 1 – Mise en veille à la vitesse minimale
Pour que la PS200 s’arrête et passe en mode veille, les deux conditions suivantes doivent être réalisées simultanément ; la pompe doit fonctionner à vitesse minimale (paramètre 14.02) et le point de consigne doit être respecté.
Cette méthode s’utilise couramment pour un système à pression constante. Pour le contrôle de niveau, reportezvous à la méthode 2, Mise en veille conditionnelle.
Paramètre
14.02
Nom
MIN SPEED
14.05
CONFIG SPEED
MIN
Valeur/Plage
0–18000 RPM
25% Motor Nominal
Speed [défaut]
SPD=0 [défaut]
SPD=MINSPD
14.06
STP DELAY MIN
SPD
0–1800 s
5 [défaut]
14.07
RESTART VALUE
0–500%
La valeur par défaut
est 90% pour le
mode de régulation
normal et 110%
pour le mode de
régulation inverse.
Remarques
Vitesse à laquelle doit fonctionner la pompe avant
qu’elle ne passe en mode veille.
La sélection de SPD=0 provoque l’arrêt de la PS200
lorsque la vitesse minimale est atteinte. Le système est
mis en défaut pour demande insuffisante jusqu’à ce
que la valeur définie pour 14.07 RESTART VALUE soit
atteinte. Si SPD=MINSPD est sélectionné, la PS200 reste
à vitesse minimale jusqu’à ce qu’elle soit arrêtée
manuellement, que la demande procédée augmente,
qu’un défaut de protection secondaire soit annulé ou
qu’un défaut de protection de la pompe impose de
l’arrêter.
Ce paramètre permet de conserver l’unité à vitesse
minimale pendant une période donnée (jusqu’à
1800 secondes) en cas de condition de demande
insuffisante ou de condition de protection secondaire ),
avant de la mettre en défaut pour demande insuffisante
ou de la faire passer en mode veille.
Si l’unité est arrêtée par CONFIG SPEED MIN (14.05) en
raison de l’absence de demande système, elle sera mise
en veille jusqu’à ce que la valeur réelle procédé devienne
inférieures à la valeur de redémarrage (14.07). En
fonctionnement en mode inverse (21.01), l’unité restera
en veille jusqu’à ce que la variable procédé devienne
supérieure à la valeur de redémarrage.
Exemple : si le point de consigne est 100 psi et la valeur
de redémarrage 90%, la PS200 redémarrera lorsque la
pression devient inférieure à 90 psig.
14.08
Page 93
RESTART DELAY
0–1800 s
1 [défaut]
Pour désactiver la fonction de mise en veille, entrez 0%.
Temporisation de redémarrage de la PS200 à partir du
mode veille lorsque la valeur de redémarrage a été
atteinte.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Méthode 2 – Mise en veille conditionnelle
Il est également possible de mettre la PS200 en veille en fonction de la surveillance d’une condition haute ou
basse, telle qu’un niveau ou la pression d’aspiration. Cette méthode est indépendante de la vitesse de
fonctionnement de la pompe et de la valeur du point de consigne procédé. Le contrôle de niveau constitue la
cas d’application le plus courant.
Avec cette méthode, le niveau auquel PumpSmart sera mise en mode veille est déterminé par la valeur de COND
ALARM HI ou par celle de COND ALRAM LO. Le niveau de « réveil » de PumpSmart est déterminé par le paramètre
14.07 RESTART VALUE.
EXEMPLE : dans une application de contrôle côté aspiration, la pompe est mise en veille lorsque le niveau atteint
un point de consigne bas défini pour COND ALARM LO. Elle est ensuite redémarrée lorsque le niveau atteint la
valeur COND ALARM LO x RESTART VALUE.
Paramètre
23.01 OU
23.07
Nom
COND 1 SOURCE
COND 2 SOURCE
Valeur/Plage
2.04 PRES ACT
2.06 TEMP ACT
2.17 PROC XT2
23.04 OU
23.10
COND 1 ALARM
COND 2 ALARM
SLEEP
23.05 OU
23.11
COND 1 ALRM LIM HI
COND 2 ALRM LIM HI
0–9999
0 [défaut]
23.06 OU
23.12
COND 1 ALRM LIM LO
COND 2 ALRM LIM LO
±9999
0 [défaut]
23.13
COND RESP DELAY
14.07
RESTART VALUE
0–300 s
20 s [défaut]
0,0–500%
La valeur par défaut
est 90% pour le mode
de régulation normal
et 110% pour le
mode de régulation
inverse.
Remarques
Définit la source de la variable procédé qui
invoquera la fonction de mise en veille. En cas
d’utilisation d’une variable procédé primaire
telle que niveau comme variable de mise en
veille, vous devez sélectionner 2.04 PRES ACT.
Si la variable de mise en veille est la variable
procédé secondaire ou la température, vous
devez sélectionner 2.17 PROC XT2 ou 2.06
TEMP ACT.
REMARQUE : les sélections 2.06 TEMP ACT et
2.17 PROC XT2 doivent être indépendantes de
la vitesse et du point de consigne.
L’unité s’arrête et passe en mode veille
lorsqu’une condition ALRM LIM HI ou ALRM LIM
LO est détectée. Elle génère un notification
clavier-écran ou DCS et déclenche un relais
d’alarme (si configuré). Si le signal atteint
RESTART VALUE (par 14.07) ajoutée à la valeur
LO ou retranchée à la valeur HI de COND
ALARM LIM, l’unité quitte le mode veille et
reprend son fonctionnement normal.
Valeur haute de la limite de mise en veille.
L’unité est mise en veille si le signal surveillé
devient supérieur à cette valeur pendant une
durée supérieure à la temporisation de réponse
(paramètre 23.13). Inactif si défini à 0.
Valeur basse de la limite de mise en veille.
L’unité est mise en veille si le signal surveillé
devient inférieur à cette valeur pendant une
durée supérieure à la temporisation de réponse
(paramètre 23.13). Inactif si défini à 0.
Temporisation avant l’activation de la mise en
veille de l’unité.
L’unité reste en veille jusqu’à ce que la variable
de mise en veille (23.01) atteigne la valeur de
redémarrage. Le niveau de « réveil » est exprimé
en % de la valeur de mise en veille.
Exemple : si la valeur de COND 1 ALRM LIM LO
est 2 ft et celle de RESTART VALUE, 400%,
l’unité redémarre à 8 ft.
REMARQUE(S) –
Si la variable de mise en veille est la variable procédé secondaire, la variable procédé doit être configurée à PROC
XT2 comme souligné dans les sections Configuration d’entrée analogique et Options et fonctions.
Si 23.01/23.07 COND 1/2 SOURCE est défini à 2.04 PRESS ACT et que la fonction de mise en veille conditionnelle
est activée par la sélection appropriée pour le paramètre 23.04 COND 1 ALARM ou 23.10 COND 2 ALARM, la
fonction de mise en veille à la vitesse minimale ne sera pas activée. Dans une situation de demande procédé faible,
l’unité fonctionne à vitesse minimale jusqu’à ce que la demande procédé soit restaurée.
Page 94
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
SMARTCONTROL – Contrôle de pompe basé sur le couple
Lors de la modification de la vitesse d'une pompe présentant une courbe de capacité aplatie, une faible variation
de la vitesse peut provoquer une variation importante du débit. Ce type de système peut provoquer une instabilité
du débit, ce qui rend son contrôle particulièrement délicat.
COURBE
DE PERFORMANCES
PUMP PERFORMANCE
CURVE
DE LA POMPE
100
90 1780 t/min
80
1660 t/min
70
charge
d
a
e
h
COURBE
SYSTÈME
SYSTEM
CURVE
60
1455 t/min
50
VARIATION
IMPORTANTE
LARGE
CHANGE
IN FLOW
DE DÉBIT
40
30
20
FAIBLE
VITESSE
SMALLVARIATION
CHANGE INDE
SPEED
10
0
0
400
800
1200
1600
débit
flow
2000
2400
2800
3200
PumpSmart permet d'augmenter et de diminuer le débit de la pompe en modifiant son couple plutôt que sa
vitesse. Le contrôle du couple permet de passer d'une courbe de performances relativement plate à une courbe
avec un coefficient de variation élevé, ce qui facilite le contrôle.
COURBE DE PERFORMANCES
DE LA POMPE
COURBES DE COUPLE DE LA POMPE
charge
COURBE SYSTÈME
90
50
60
%
70
%
80
%
%
%
débit
CONTROL
REMARQUE – SMART
ne fonctionne qu’en cas d’utilisation du régulateur PID interne de l’unité en mode
mono-pompe ou multi-pompe.
Paramètre
13.08
Nom
CONTROL PARAM
Valeur/Plage
SPEED [défaut]
COUPLE
REMARQUES
Définit la variable utilisée pour le
contrôle par le régulateur PID interne.
REMARQUE – Lorsque TORQUE est sélectionné pour le paramètre 13.08 en mode de contrôle procédé multipompe, l’activation/la désactivation des unités secondaire s’effectuera en fonction de la valeur définie pour 1.05
MOTOR TORQUE %. Toutes le unités PS200 seront régulées au même couple. Tous les moteurs doivent avoir la
même dimension et la même vitesse.
Page 95
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Compensation de courbe système
Le système PS200 est capable de compenser automatiquement les pertes par frottement résultant d’un accroissement du débit en mode d’exploitation mono-pompe ou en mode de secours multi-pompe. La plupart des
catalogues de pompes fournissent des tables permettant de déterminer le montant des pertes par frottement
pour diverses dimensions de tuyauterie et différents débits pour des systèmes simples.
Le diagramme ci-dessous représente une courbe système caractéristique en fonction de la vitesse de la pompe.
Hauteur de refoulement (ft)
COURBE
DE PERFORMANCES
PUMP PERFORMANCE
CURVE
DE LA POMPE
POINT
PRESSURE
DE CONSIGNE
SETPOINT
DE PRESSION
100
1780 t/min
90
80
1600 t/min
70
60
1400 t/min
PRESS
INC,
PRESS INC
%%
50
1200 t/min
40
30
System Curve
Courbe
système
20
PRESS
INCSPEED
SPEED
PRESS INC
10
0
0
400
800
1200
1600
2000
2400
2800
3200
DÉBIT
FLOW (gpm)
(gpm)
Le point de consigne de la pompe est conservé jusqu’à ce que la vitesse de la pompe atteigne PRESS INC SPEED,
dans cet exemple, 1200 rpm. Si la demande système s’accroît, contraignant la pompe à accélérer au-delà de la
valeur PRESS INC SPEED, la PS200 augmente automatiquement la valeur du point de consigne de pression pour
la faire correspondre à la courbe de résistance du système. Le taux d’augmentation du point de consigne est
déterminé par la valeur PRESS INC % qui définit l’accroissement du point de consigne pour la vitesse maximale
(paramètre 14.01).
EXEMPLE – Si la valeur du point de consigne est 15 psig [34,65 ft @ 1,0 SG] et que la résistance du système
augmente de 10 psig pour le débit maximal, soit environ 67% du point de consigne, la valeur du paramètre 21.10
doit être définie à 67%.
Paramètre
21.09
Nom
PRESS INCR SPEED
Valeur/Plage
0–3600 RPM
1200 RPM [défaut]
21.10
PRESS INCR %
0–100%
0% [défaut]
Remarques
Vitesse à laquelle démarre la
compensation de courbe système. Pour
des vitesses inférieures à cette valeur,
aucune compensation d’augmentation
de la résistance n’est effectuée.
Pourcentage d’accroissement du point de
consigne pour la vitesse maximale.
Temporisation d’amorçage
Cette fonction est conçue pour permettre aux pompes à amorçage automatique d’effectuer cette opération avant
que la logique de protection de pompe PumpSmart ne soit active. Cette temporisation ne s’applique que lorsque
la pompe est démarrée à partir d’une condition de vitesse nulle. Une fois la temporisation d’amorçage écoulée, la
temporisation PROTECTION DELAY (25.03) est activée (si elle est paramétrée).
Cette fonction assure un délai de démarrage pour éviter un démarrage momentané de la pompe en raison d’une
vanne de décharge entrouverte ne permettant pas à la pompe de maintenir le débit minimal lors du démarrage
initial.
Paramètre
14.09
Page 96
Nom
PRIMING DELAY
Valeur/Plage
0–6000 secondes
0 [défaut]
Remarques
Temporisation active uniquement pour le
démarrage initial.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Séquence de nettoyage de pompe (PCS)
La fonction principale du système de nettoyage de pompe (PCS) est de détecter et de nettoyer automatiquement
les substances obstruant la roue de la pompe. L’unité détecte les obstructions qui se produisent pendant le
fonctionnement en surveillant le couple du moteur de la pompe. Le a valeur du signal réel 1.05 MOTOR TORQUE
est comparé à une valeur de référence 34.03 TORQUE REF définie dans la PS200. Si, suite à des phénomènes
d’obstruction, la valeur réelle est supérieure à la valeur de référence pendant une période de temps spécifiée
(34.04 TON REQ), il est possible d’exécuter une séquence de nettoyage de la pompe. Cette séquence peut
également être exécutée à intervalles de fonctionnement périodiques (34.05 RUN TIME REQ), décomptés à partir
de zéro à chaque démarrage de la pompe. L’exécution de PCS à intervalles réguliers sert de mesure préventive et
complète la détection automatique et la suppression des débris pour des applications sujettes à des risques
d’obstruction.
Le mode de contrôle de la séquence PCS est un mode « requête » puis « exécution ». Le contrôle est défini par la
configuration des paramètres 34.01 EXE P CLEAN SEQ et 34.02 REQ P CLEAN SEQ. Il est possible d’exécuter les
séquences de nettoyage :
ƒ
automatiquement lors de la détection des obstructions et/ou à intervalles réguliers de fonctionnement
défini dans la PS200 ;
ƒ
manuellement via le contrôleur de la pompe lors de la détection des obstructions par la PS200 et/ou par
le contrôleur de la pompe à intervalles réguliers de fonctionnement définis dans la PS200 ;
ƒ
manuellement à tout instant, via le contrôleur de la pompe.
AVIS
Ne pas utiliser le système de nettoyage de pompe pour des pompes avec roues
filetées ou comportant des pièces de l’arbre en rotation susceptibles de se
desserrer ou de se bloquer pendant la rotation inverse. Le non respect de ces
instructions risque d’endommager l’équipement.
Règles opérationnelles de base pour PCS
Les règles opérationnelles de contrôle de la séquence PCS sont décrites ci-après.
Commande de démarrage en mode de contrôle à distance
La PS200 doit être en mode de contrôle à distance et recevoir une commande de démarrage indiquée par la mise
sous tension d’une sortie de relais pour qu’elle accepte et exécute une requête de séquence de nettoyage de
pompe (PCS). Lorsque le paramètre 34.01 EXE P CLEAN SEQ est activé, le groupe Group 19 Relay Outputs est
automatiquement paramétré comme suit : 19.01 RO1 est défini à « Running », 19.04 RO2 à « PCS REQ » et 19.07
RO3 à « PCS EXE ». En mode de contrôle local, il n’est pas possible de demander ni d’exécuter la séquence PCS, ce
qui est possible en mode de contrôle à distance, à condition qu’une commande préalable de démarrage ait été
reçue. Par conséquent, si une requête PCS ne reçoit pas de réponse en exécutant la séquence avant qu’une
commande d’arrêt ne soit émise (indiqué par 19.01 hors tension), la requête PCS est annulée.
Interruption de la séquence PCS
L’exécution de la séquence PCS sera interrompue avant son achèvement si l’unité reçoit une commande d’arrêt.
Ceci signifie que la pompe est effectivement arrêtée. Toutefois, elle peut être redémarrée en fonctionnement
normal par un nouvelle commande de démarrage. Il existe également une autre méthode pour arrêter la séquence
PCS sans qu’il soit nécessaire d’arrêter la PS200. Ceci est accompli par le contrôleur de la pompe qui fait passer le
paramètre DI3 de 0 à 1 pendant l’exécution de la séquence (alimentation de R03). L’exécution de la séquence PCS
s’interrompt et la PS200 reprend un fonctionnement normal. DI3 est alors réinitialisé de 1 à 0 par le contrôleur de
la pompe (RO2/RO3 non alimenté).
PCS bloquée
La demande et l’exécution de PCS sont bloquées durant 3 secondes après chaque commande de démarrage
et après la fin de chaque séquence. De cette façon, la charge dynamique du moteur pendant une phase
d’accélération ne provoquera pas une requête et une exécution erronées d’une séquence PCS.
Désactivation de la séquence PCS
Pour désactiver complètement PCS, il faut définir « NOT SEL » pour le paramètre 34.01 EXE P CLEAN SEQ.
PCS pour des applications multi-pompe
Dans les applications de contrôle multi-pompe en mode synchrone, lorsque le paramètre 34.01 est défini à PS200
et qu’une séquence PCS est exécutée par une unité, si une requête PCS est émise par une autre pompe (suite à la
valeur du couple ou du temps de fonctionnement), une seule pompe à la fois sera autorisée à exécuter la séquence
PCS. L’(Les) autre(s) pompe(s) seront mises en file d’attente avec RO2 « PCS REQ » sous tension jusqu’à ce qu’il soit
possible d’effectuer la séquence. Lorsque la situation permet l’exécution de la séquence (aucune autre pompe
n’est en cours d’exécution PCS), la sortie du relais RO3 « PCS EXE » sera mise sous tension après l’expiration du
délai défini par 34.16 SEQUENCE TIMER. Lorsque la séquence PCS s’exécute, la sortie du relais RO2 « PCS REQ »
Page 97
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
doit restée alimentée jusqu’à la fin de l’exécution. Une fois la séquence PCS terminée, RO2 et RO3 ne sont plus
alimentés et le fonctionnement normal reprend. Remarque : si 34.01 est défini à P CTRL DI3, c’est le contrôleur
externe qui coordonne l’exécution de la séquence PCS. Si une commande d’arrêt ou Run disable est générée avant
la fin de la séquence, la requête PCS est annulée.
En mode secours multi-pompe, si 34.01 est défini à PS200 et qu’une séquence PCS est en cours d’exécution par
l’unité primaire, l’unité de secours ne démarrera qu’en cas de défaut de l’unité primaire, ou si cette dernière reçoit
une commande d’arrêt ou Run Disable. Remarque : si 34.01 est défini à P CTRL DI3, c’est le contrôleur externe qui
coordonne l’exécution de la séquence PCS. Si une commande d’arrêt est générée avant la fin de la séquence, la
requête PCS est annulée.
Définition des paramètres
Les définitions des paramètres suivants sont particulièrement importantes pour obtenir une régulation de vitesse
fiable d’un système de pompage d’eaux usées.
REMARQUE – Lorsque le paramètre 34.02 est défini à TORQ ou à TORQ OR RUN TIME, il est recommandé
d’effectuer un essai de couple pour s’assurer que la définition du paramètre 34.03 TORQUE REQ convient à
l’application. Ce test s’effectue de la manière suivante :
ƒ
Configurez la PS200 en mode de contrôle local. Démarrez la PS200 en respectant le sens de rotation
correct de l’arbre et définissez pour la vitesse de référence la valeur de 14.01 MAXIMUM SPEED. Cette
opération s’effectue en plaçant la pompe en mode Speed Override ou en mode de contrôle de vitesse
local (voir la section Options et fonctions).
ƒ
Assurez-vous que la pompe fonctionne pour un niveau physique correct du puisard en fonction de
l’application et qu’elle fournit un débit stable.
ƒ
Lisez la valeur de 1.05 MOTOR TORQUE en %. Multipliez cette valeur par 1,2 (par exemple 50% x
1,2=60%). Le facteur 1,2 correspond à une augmentation du couple prévisible en cas d’obstruction.
ƒ
Arrêtez la PS200 et définissez la valeur calculée pour le paramètre 34.03 TORQUE REQ. Ramenez la
PS200 en mode de contrôle à distance et poursuivez la configuration des paramètres PCS.
PARAMÈTRE
14.01
NOM
MAXIMUM SPEED
Valeur/Plage
0–18000 RPM
Motor Nominal Speed
[défaut]
14.02
MINIMUM SPEED
0–18000 RPM
25% Motor Nominal
Speed [défaut]
13.01
ACCEL TIME
0–18000 secondes
5 [défaut]
13.02
DECEL TIME
0–18000 secondes
5 [défaut]
34.01
EXE P CLEAN SEQ
NOT SEL (DEFAULT)
P CTRL DI3
PS200
Page 98
DESCRIPTION
Définit la vitesse maximale autorisée. La valeur
par défaut est déterminée par celle du paramètre 11.07 Motor FL Rpm. Aucune valeur
supérieure à celle de la vitesse à pleine charge
ne doit être utilisée, sinon cela risque de
provoquer une surchauffe du moteur de la
pompe.
Définit la vitesse minimale. Ne définissez pas de
valeur inférieure à 60% de la vitesse nominale,
car le risque d’obstruction augmente avec la
réduction de la vitesse.
Définit la durée d’accélération rapide. Ne
définissez pas de valeur inférieure à 2,0 s car les
contraintes sur la roue et l’arbre augmentent à
mesure que ACCEL TIME diminue.
Définit la durée de décélération rapide. Ne
définissez pas de valeur inférieure à 4,0 s car les
contraintes sur la roue et l’arbre augmentent à
mesure que DECEL TIME diminue.
Définit le mode d’exécution de la séquence de
nettoyage. La sortie du relais RO3 de l’unité est
alimentée au démarrage de l’exécution. RO3
demeure sous tension pendant toute la
séquence de nettoyage. La séquence PCS ne
fonctionne qu’en mode REMOTE.
La séquence de nettoyage de pompe est
désactivée.
Le nettoyage de la pompe est exécuté lorsque
le contrôleur de la pompe fait passer l’entrée
numérique DI3 de l’unité de 0 à 1.
Le nettoyage de la pompe est exécuté par la
PS200.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
PARAMÈTRE
34.02
NOM
REQ P CLEAN SEQ
Valeur/Plage
NOT SEL (DEFAULT)
TORQ
RUN TIME
TORQ OR RUN TIME
34.03
TORQUE REQ
0,0–200,0%
120% [défaut]
34.04
TON REQ
0–100 secondes
5 s [défaut]
34.05
RUN TIME REQ
0,1–100,0 Hours
2 hrs [défaut]
34.06
NUM OF CYCLES
1–10
2 [défaut]
34.07
FWD RUN SPD
34.08
FWD RUN TIME
34.09
FWD RUN ACC
34.10
FWD RUN DEC
0,0–100,0%
100% [défaut]
0,0–100,0 secondes
7 s [défaut]
0,0–100,0 secondes
0,3 s [défaut]
0,0–100,0 secondes
2 s [défaut]
34.11
ZERO SPEED PAUSE
0,0–100,0 secondes
7 s [défaut]
34.12
REV RUN SPD
0,0–100,0%
80% [défaut]
34.13
REV RUN TIME
0,0–100,0 secondes
7 s [défaut]
Page 99
DESCRIPTION
Définit le déclenchement de la requête de
séquence de nettoyage de la pompe. Lorsque
cette requête est émise, la sortie RO2 est mise
souss tension et le reste jusqu’à la fin
d’exécution de la séquence.
La séquence de nettoyage est désactivée
lorsque 34.01 est défini à PS200 et 34.02, à
NOT SEL. Si 34.01 est défini à P CTRL DI3 et
34.02 à NOT SEL, le contrôleur de la pompe et
la logique de contrôle de la pompe sont utilisés
pour contrôler la séquence PCS – par
conséquent, la capacité de l’unité d’analyser le
couple et/ou la durée de fonctionnement n’est
pas utilisée.
La requête est déclenchée lorsque 1.05 MOTOR
TORQUE dépasse la valeur définie dans 3403
TORQ REQ pour 3404 TON REQ. La vérification
de cette condition est surveillée et analysée par
l’unité.
La requête est déclenchée lorsque 1.45 PMP
CLN RUN TIME dépasse la valeur définie pour
3405 RUN TIME REQ. La vérification de cette
condition est surveillée et analysée par l’unité.
La requête est déclenchée lorsqu’une des
conditions sur le couple ou sur la durée de
fonctionnement est remplie comme décrit cidessus.
Définit, en % du couple nominal, le seuil de
couple moteur de déclenchement d’une
séquence de nettoyage de pompe.
Le couple moteur doit être supérieur à la valeur
de 34.03 TORQUE REQ pendant cet intervalle
de temps avant que la séquence de nettoyage
de pompe puisse être déclenchée.
Définit la durée de fonctionnement à atteindre
avant la génération d’une requête de nettoyage
de pompe, si configurée pour 34.02 REQ P
CLEAN SEQ. Le paramètre 1.45 PMP CLN RUN
TIME est réinitialisé à zéro après chaque
commande d’arrêt et après chaque séquence
de nettoyage achevée.
Définit le nombre de cycles que le système de
nettoyage de la pompe effectue pour chaque
exécution.
Définit la vitesse de rotation avant en % de
14.01 MAXIMUM SPEED.
Définit la durée de fonctionnement en marche
avant de la séquence de nettoyage.
Définit l’accélération en rotation avant du cycle
de nettoyage.
Définit la décélération en rotation avant du
cycle de nettoyage. Ne définissez aucune valeur
inférieure à 2 s afin d’éviter des contraintes
trop élevées sur la roue et l’arbre.
Définit la pause à vitesse nulle de la séquence
de nettoyage lors du passage du sens de
rotation avant au sens inverse.
Définit la vitesse de rotation inverse en % de
14.01 MAXIMUM SPEED. Ne définissez aucune
valeur supérieure à 80% afin d’éviter des
contraintes trop élevées sur la roue et l’arbre.
Définit la durée de fonctionnement en rotation
inversée de la séquence de nettoyage.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
PARAMÈTRE
34.14
NOM
REV RUN ACC
Valeur/Plage
0,0–100,0 secondes
0,3 s [défaut]
34.15
REV RUN DEC
34.16
SEQUENCE TIMER
0,0–100,0 secondes
0,3 s [défaut]
0–100 secondes
30 s [défaut]
34.17
SEQUENCE COUNTER
34.18
SEQUENCE EXCEED
0–10
5 [défaut]
DISABLED
AVERTISSEMENT
FAULT [défaut]
Page 100
DESCRIPTION
Définit l’accélération en rotation inverse
du cycle de nettoyage. Ne définissez
aucune valeur supérieure à 2 s afin
d’éviter des contraintes trop élevées
sur la roue et l’arbre.
Définit la décélération en rotation
inverse du cycle de nettoyage.
S’applique uniquement à la valeur
PS200 du paramètre 34.01. Si la période
de temps pour émettre une nouvelle
requête PCS (après l’achèvement d’une
requête PCS) est inférieure à la valeur de
SEQUENCE TIMER, le paramètre 34.17
SEQUENCE COUNTER est activé.
S’applique uniquement à la valeur
PS200 du paramètre 34.01. Nombre
maximal de séquences autorisé après
l’activation du paramètre SEQUENCE
COUNTER. Si l’unité demande une autre
PCS après que le nombre maximal de
séquences autorisé ait été atteint, la
fonction 34.18 SEQUENCE EXCEED est
activée.
S’applique uniquement à la valeur
PS200 du paramètre 34.01. Lorsque la
valeur 34.17 SEQUENCE COUNTER du
nombre maximal de séquence a été
atteinte et qu’une nouvelle requête PCS
est émise, cette action paramétrable est
initiée. La valeur par défaut est Fault.
La fonction SEQUENCE EXCEED est
désactivée et il n’y a aucune limite au
nombre de requêtes et d’exécution de
séquences PCS.
Le clavier-écran affiche un avertissement
PUMP CLOGGED et la fonction PCS est
désactivée. L’unité continue de
fonctionner dans l’état normalement
configuré. Une sortie de relais est mise
sous tension et Fieldbus 3.11 PS
Condition Word Bit 02 « PUMP
CLOGGED » est mis à 1 (si configuré).
L’unité se met en défaut et doit être
réinitialisée manuellement ; le clavierécran affiche un défaut PUMP
CLOGGED. Une sortie de relais est mise
sous tension, Fieldbus 3.11 PS Condition
Word Bit 02 « PUMP CLOGGED »,
3.10 PS ALARM WORD Bit 06 « VFD
FAULT/WRN » et 3.11 PS CONDITION
WORD Bit 11 « VFD FAULT/WRN » sont
mis à 1 (si configuré).
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Principe de contrôle 1 – Contrôleur de pompe exécutant la séquence PCS
Lorsque le paramètre 34.01 EXE P CLEAN SEQ est défini à P CTRL DI3 et le paramètre 34.02 REQ P CLEAN SEQ
à « Torque », « Run Time » ou « Torque or Run Time », la PS200 peut demander au contrôleur de la pompe
d’exécuter la séquence PCS lorsque la condition Torque et/ou Run Time est satisfaite selon la surveillance et
l’analyse effectuée par l’unité. La PS200 génère la requête PCS en mettant RO2 « PCS REQ » sous tension. Lorsque
le contrôleur de pompe reçoit le signal RO2 sous tension de la PS200, il décide quand exécuter la séquence PCS.
Lorsqu’il décide de l’exécuter, il fait passer l’entrée numérique DI3 de la PS200 de 0 à 1. Lorsque DI3 passe de 0 à
1, la séquence PCS est exécutée et l’unité met RO3 « PCS EXE » sous tension. À l’instant précis où le contrôleur de
la pompe reçoit le signal RO3 sous tension de la PS200, il réinitialise DI3 de 1 à 0. Pendant la séquence PCS RO2 et
RO3 restent sous tension. À la fin du dernier cycle PCS, la séquence est terminée, RO2 et RO3 sont mis hors tension
et le fonctionnement normal reprend.
Lorsque le paramètre 34.01 est défini à P CTRL DI3 et le paramètre 34.02, à « Not Sel », « Torque », « Run Time »,
ou « Torque or Run Time », le contrôleur de la pompe peut exécuter la séquence PCS à tout instant sans qu’il soit
nécessaire qu’une requête préalable provienne de la PS200. De nouveau, le contrôleur de pompe exécute la
séquence PCS en faisant passer l’entrée DI3 de l’unité de 0 à 1. Pendant l’exécution de la séquence PCS, RO2 et
RO3 restent sous tension. À l’instant précis où le contrôleur de la pompe reçoit le signal RO3 sous tension de la
PS200, il réinitialise DI3 de 1 à 0. Pendant la séquence PCS RO2 et RO3 restent sous tension. À la fin du dernier
cycle PCS, la séquence est terminée et RO2 et RO3 sont mis hors tension et le fonctionnement normal reprend.
Lorsque le paramètre 34.01 est défini à P CTRL DI3 et le paramètre 34.02 à « Not Sel », le contrôleur de la pompe
et la logique de contrôle de la pompe sont utilisés pour contrôler la séquence PCS – par conséquent, la capacité de
l’unité d’analyser le couple et/ou la durée de fonctionnement n’est pas utilisée.
Principe de contrôle 2 – PS200 exécutant la séquence PCS
Lorsque le paramètre 34.01 EXE P CLEAN SEQ est défini à PS200 et le paramètre 34.02 REQ P CLEAN SEQ, à
« Torque », « Run Time » ou « Torque or Run Time », la PS200 peut requérir directement l’exécution de la séquence
PCS lorsque la condition Torque et/ou Run Time est satisfaite selon la surveillance et l’analyse effectuée par l’unité.
Au moment précis ou la séquence PCS est exécutée, les deux sorties de relais RO2 et RO3 de la PS200 sont mises
sous tension. Pendant la séquence PCS RO2 et RO3 restent sous tension. À la fin du dernier cycle PCS, RO2 et RO3
sont mis hors tension et le fonctionnement normal reprend. Le principe de contrôle est mis en œuvre lorsque seule
la capacité de la PS200 de surveiller et d’analyser « Torque » et/ou « Run Time » contrôle la séquence PCS, par
conséquent les paramètres analysés par le contrôleur de pompe et la logique de contrôle de pompe ne sont pas
utilisés.
Si le paramètre 34.01 EXE P CLEAN SEQ est défini à PS200, le paramètre 34.02 REQ P CLEAN SEQ, à « Torque »,
« Run Time » ou « Torque or Run Time » et si le paramètre 34.18 SEQUENCE EXCEED est défini à une valeur autre
que « NOT SEL », la limitation suivante s’applique à la séquence PCS afin d’empêcher que l’impossibilité de dégarer
une roue obstruée ne provoque un cycle continu:
Supposons qu’une séquence PCS soit requise lorsque la condition « Torque » et/ou « Run Time » sont/est remplie(s)
selon la surveillance et l’analyse effectuées par la PS200 et que la séquence soit requise et exécutée suivant le
principe de contrôle 2. Lorsqu’elle est terminée comme indiqué par la mise hors tension de RO2 et RO3, un
minuteur de séquence démarre. Si une nouvelle séquence est requise avant que le temps décompté ait atteint la
valeur de 34.16 SEQUENCE TIMER, le paramètre 34.17 SEQUENCE COUNTER commence à décompter le nombre
d’exécutions. Notez que le minuteur de séquence est réinitialisé au début de chaque séquence (RO2/RO3 sous
tension) et démarre à nouveau lorsque la séquence est terminée (RO2/RO3 hors tension). Notez également que
34.17 SEQUENCE COUNTER est réinitialisé à zéro si la durée définie pour 34.16 SEQUENCE TIMER a été dépassée et
qu’il n’y a pas eu d’autre requête PCS. Cependant, si des requêtes PCS additionnelles continuent a être générées
avant que le temps décompté ait atteint la valeur définie pour 34.16 SEQUENCE TIMER (telle que référencées lors
de l’exécution précédente) et que le nombre de séquences décompté dépasse la valeur définie pour 34.17
SEQUENCE COUNTER, la PS200 réagit selon le paramétrage de la fonction 34.18 SEQUENCE EXCEED. Notez que si
une séquence PCS est interrompue comme décrit ci-dessus ou requise à un intervalle de temps supérieur à la
valeur de 34.16 SEQUENCE TIMER, le minuteur et le compteur de séquence seront tous deux réinitialisés à zéro et
aucune action n’est effectuée par la fonction 34.18 SEQUENCE EXCEED. Si 34.18 SEQUENCE EXCEED est défini à
« Disabled », il n’y a pas de limite au nombre d’exécutions PCS et 34.16 SEQUENCE TIMER et 34.17 SEQUENCE
COUNTER sont inactifs. Si « WARNING » ou « FAULT » est défini, la PS200 se comporte comme décrit à la
description du paramètre 34.18 SEQUENCE EXCEED ci-dessus.
Page 101
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Protection de la pompe
Protection de pompe avancée (APP)
La fonction de protection de pompe avancée protège la pompe contre un fonctionnement dans conditions de
charge insuffisante, telles que fonctionnement à sec, à débit nul ou à débit minimal et avertit en cas de condition
de surcharge comme un débit trop important (surdébit), sans avoir besoin de capteurs externes. APP a été conçue
spécifiquement pour une charge à couple variable et ne doit être utilisée que sur les pompes centrifuges. Cette
fonction est paramétrable pour utilisation avec un débitmètre externe ou avec la fonction débit sans capteurs
SMARTFLOW de PumpSmart.
Remarque : si un débitmètre externe n’est pas utilisé avec la protection de pompe avancée, il est nécessaire
de configurer SMARTFLOW avant de continuer cette section. Pour garantir une protection la plus précise
possible, il est conseillé d’activer la fonction d’étalonnage (Tune). Pour plus de détails, voir la section
Options et fonctions.
Le paramétrage de la protection de pompe avancée s’effectue lors des étapes simples suivantes.
ÉTAPE 1 – CONFIGURATION DE LA SOURCE DE RÉFÉRENCE DU DÉBIT
La protection de pompe avancée est conçue pour être utilisée avec SMARTFLOW ou avec un débitmètre externe.
Paramètre
25.10
Nom
Q ACT SOURCE
Valeur/Plage
SMART FLOW [défaut]
EXT FLOWMETER
REMARQUES
Identifie la source des mesures de débit
utilisée pour la protection de pompe
avancée.
Remarque : en cas d’utilisation d’un débitmètre externe pour la protection de la pompe et que ce n’est pas la
variable procédé primaire, il est nécessaire de configurer le débitmètre. Celui-ci doit être câblé sur la première
entrée analogique disponible (AI1 ou AI3) et configuré de manière à ce qu’il soit identifié par la PS200 comme
indiqué à la section Configuration d’entrée analogique.
ÉTAPE 2 – DÉTERMINATION DES DÉBITS MINIMAL ET MAXIMAL
Une pompe est conçue pour maintenir un débit minimal afin d’assurer un refroidissement convenable et empêcher
les conséquences de la recirculation à bas débit. Le débit minimal de sécurité de la pompe est habituellement basé
sur des considérations hydrauliques, telles que recirculation à l’aspiration ou au refoulement, données de débit
minimal et peut être obtenu auprès du fabriquant de la pompe. Toutefois, pour certaines applications avec des
liquides à basse chaleur spécifique, il peut être nécessaire d’utiliser un débit minimal thermique plus important.
Lorsqu’une pompe produit un débit trop important, on parle habituellement de situation de surdébit. Le type de
pompe et son NPSH (Net Positive Suction Head) disponible déterminent la valeur de surdébit. On peut estimer
qu’une condition de surdébit intervient à 110–125% du point de rendement optimal (BEP). Ce point correspond
au débit optimal pour lequel la pompe a été conçue et est défini comme le débit qui correspond à l’efficacité
maximale sur la courbe de performance de la pompe.
Le diagramme suivant est un exemple de courbe de performance d’une pompe sur lequel les conditions de débit
minimal et de surdébit sont localisées de manière caractéristique.
DIMENSIONS DE LA POMPE
VITESSE NOMINALE
4x6–13
1780 t/min
Point de rendement maximal
DÉBIT MINIMAL
Exemple : 220 GPM
Page 102
RUN-OUT FLOW
Exemple : 1440 GPM
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
ÉTAPE 3 – SÉLECTION DE LA RÉPONSE DU CONTRÔLE À DES CONDITIONS PERTURBÉES
Le système PS200 est capable de distinguer les diverses conditions de perturbation du procédé et de réagir
distinctement à chacune d’elle. Si une condition intervient pendant une durée supérieure à la temporisation
de protection de pompe, la PS200 réagit de la manière définie pour cette condition spécifique. Les options
de réaction de la PS200 sont les suivantes :
DISABLE – Aucune action n’intervient.
WARN – La PS200 génère une alarme au clavier-écran, met sous tension une sortie de relais si elle est configurée
à Fault et génère une alarme Fieldbus. Aucune action physique n’est effectuée.
ALARM AND CONTROL – La PS200 génère une alarme et prend le contrôle de la pompe qu’elle fait passer en
vitesse minimale ou l’arrête complètement (défaut) en fonction de la valeur du paramètre 14.05 CONFIG SPD MIN.
En mode Alarme and Control,il est possible de configurer la PS200 afin qu’elle redémarre automatiquement la
pompe comme décrit à la section Options et fonctions – PUMP FAULT AUTO RESET
FAULT – La PS200 génère une alarme, met la pompe en défaut et l’arrête complètement. Seule, la réinitialisation
manuelle du défaut est possible. Dans ce cas, la fonction PUMP FAULT AUTO RESET ne peut effectuer de
redémarrage automatique.
Paramètre
25.03
Nom
PROTECTION DELAY
Valeur/Plage
0–200 s
0 [défaut]
25.10
Q ACT SOURCE
SMART FLOW [défaut]
EXT FLOWMETER
25.11
MIN FLOW CTRL
25.12
DÉBIT MIN
DISABLED [défaut]
AVERTISSEMENT
ALARM AND
CONTROL
0–99999
0 [défaut]
25.13
DRY RUN CTRL
25.14 [ACCESS BY
DRY RUN FACTOR
25.15
RUNOUT CTRL
25.16
RUNOUT FLOW
564 PASSCODE]
DISABLED [défaut]
AVERTISSEMENT
FAULT
0–2,0
0,95 [défaut]
DISABLED [défaut]
AVERTISSEMENT
0–99999
0 [défaut]
REMARQUES
Temporisation avant l’activation d’un
avertissement, d’une alarme ou d’un
défaut de protection de pompe.
S’applique à Pump Protect, Secondary
Protect A/B, Min Flow, Dry Run et
Runout Ctrl.
Identifie la source des mesures de débit
utilisée pour la protection de pompe
avancée.
Définit la manière dont la PS200 réagit à
une condition de débit minimal.
Définit le débit de fonctionnement
minimal de sécurité pour la pompe. Ce
débit est corrélé à 29.03 N Rated. Pour
English (AM), l’unité de débit par défaut
est GPM ; pour toutes les autres langues
c’est le M3/h.
Définit la manière dont la PS200 réagit à
une condition de fonctionnement à sec.
Si PumpSmart se met prématurément
en défaut pour fonctionnement à sec,
définissez une valeur inférieure à 1,0. Si
PumpSmart ne se met pas en défaut en
fonctionnement à sec, définissez une
valeur supérieure à 1,0.
Définit la manière dont la PS200 réagit à
une condition de surdébit.
Définit le débit maximal de la pompe.
Ce débit est corrélé à 29.03 N Rated.
Pour English (AM), l’unité de débit par
défaut est GPM ; pour toutes les autres
langues c’est le M3/h.
REMARQUE – Si un avertissement MIN FLOW intervient pendant le démarrage, définir une temporisation de
5 secondes pour 14.09 PRIMING DELAY.
Limitations de protection de pompe avancée
En cas d’utilisation de SMARTFLOW pour la référence de débit de la protection de pompe, il est nécessaire de
prendre en considération les limitations décrites dans la section SMARTFLOW.
Page 103
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Protection de pompe volumétrique
Une pompe volumétrique ou une pompe à vis excentrée diffèrent d’une pompe centrifuge, car elles sont
considérées comme délivrant un couple constant. Le couple de ce type de pompe est indépendant de la vitesse
de fonctionnement. En général, le couple est proportionnel à la hauteur de refoulement, ce qui permet d’utiliser
la surveillance d’une valeur de couple élevée comme méthode efficace de protection de la pompe contre le débit
nul/l’arrêt. De plus, certains types de pompe utilisent le fluide pompé comme lubrifiant. Lorsqu’une pompe est
exposée à une condition de fonctionnement à sec, le frottement des pièces internes peut également provoquer
une valeur de couple élevée. La protection de pompe à charge de couple constant s’effectue grâce à la fonction
de surveillance des conditions.
REMARQUE – Un fonctionnement à charge de couple constant impose d’utiliser une unité « lourde », ce qui
nécessite généralement de passer à la dimension immédiatement supérieure à celle de la PS200.
AVERTISSEMENT
Cette fonctionnalité est conçue pour compléter les dispositifs de sécurité existants de
dépressurisation. Cette forme de protection n’est pas destinée à se substituer aux protections
de dépressurisation recommandées par le constructeur de la pompe. Le non respect de ces
instructions peut provoquer des blessures ou endommager l’équipement.
La fonction de surveillance des conditions offre la possibilité de surveiller le couple moteur. Il est possible de
définir des limites haute et basse pour avertissement et finalement, mise en défaut de la pompe. Pour déterminer
les limites de couple convenables, consultez le fabriquant de la pompe pour des instructions appropriées.
Paramètre
23.01 OU
23.07
23.02 OU
23.08
Nom
COND 1 SOURCE
COND 2 SOURCE
COND 1 WRN LIM HI
COND 2 WRN LIM HI
Valeur/Plage
1.05 MOTOR
TORQUE
0–9999
0 [défaut]
23.03 OU
23.09
COND 1 WRN LIM LO
COND 2 WRN LIM LO
±9999
0 [défaut]
23.04 OU
23.10
COND 1 ALARM
COND 2 ALARM
DISABLED [défaut]
ALARM
FAULT
23.05 OU
23.11
COND 1 ALRM LIM HI
COND 2 ALRM LIM HI
0–9999
0 [défaut]
23.06 OU
23.12
COND 1 ALRM LIM LO
COND 2 ALRM LIM LO
±9999
0 [défaut]
23.13
COND RESP DELAY
0 sec
20 s [défaut]
Page 104
REMARQUES
Cette valeur est exprimée en % du couple
nominal du moteur.
Valeur haute de la limite d’avertissement. Un
avertissement est généré si le signal surveillé
devient supérieur à cette valeur pendant une
durée supérieure à la temporisation de
réponse (paramètre 23.13). Inactif si défini à 0.
Valeur basse de la limite d’avertissement. Un
avertissement est généré si le signal surveillé
devient inférieur à cette valeur pendant une
durée supérieure à la temporisation de
réponse (paramètre 23.13). Inactif si défini à 0.
Protection inactive.
La sélection d’ALARM ONLY configure
PumpSmart de manière à ce que le système
génère une notification clavier-écran ou DCS,
et déclenche un relais d’alarme (si configuré)
lorsqu’une condition ALRM LIM HI ou ALRM
LIM LO est détectée. Aucune autre action n’est
exécutée.
La PS200 se met en défaut si une condition
ALRM LIM HI ou ALRM LIM LO est détectée.
Elle génère un notification clavier-écran ou
DCS et déclenche un relais d’alarme (si
configuré).
Valeur haute de la limite d’alarme. Une alarme
est générée si le signal surveillé devient
supérieur à cette valeur pendant une durée
supérieure à la temporisation de réponse
(paramètre 23.13). Inactif si défini à 0.
Valeur basse de la limite d’alarme. Une alarme
est générée si le signal surveillé devient
inférieur à cette valeur pendant une durée
supérieure à la temporisation de réponse
(paramètre 23.13). Inactif si défini à 0.
Durée de temporisation avant l’activation de
COND 1 ou COND 2 WRN ou ALRM Il est
conseillé de définir cet intervalle à zéro.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Protection secondaire
La protection secondaire permet de protéger la pompe à l’aide d’un commutateur ou d’un contacteur externe telle
qu’un contacteur de débit, de pression ou de niveau. Cette fonction sert également à fournir des capacités de
verrouillage, comme par exemple pour le démarrage du système de lubrification.
Bornier
AUTO (ACTIVER EN MODE MULTI-POMPE)
MANUEL (IGNORER VITESSE/AVANCE MOTEUR)
CONTACT À SEC FERMÉ
NORMALEMENT
DOUBLE POINT DE
CONSIGNE
PROTECTION A
POMPE SECONDAIRE
PROTECTION B
POMPE SECONDAIRE
0 – Ouvert, Point de consigne
1 [REF 1]; 1 – Fermé, Point de
consigne 2 [REF 2]
0 – Protection secondaire
(Ouvert)
1 – Normal (Fermé)
0 – Protection secondaire
(Ouvert)
1 – Normal (Fermé)
RÉINITIALISATION DÉFAUT
Tension de référence DI
100 mA max..
CONTACTEUR
DE DÉBIT
TERRE DI
TERRE DI
ARRÊT D'URGENCE/UNITÉ AUTORISÉE
Lorsque le contacteur est câblé, le paramètre 25.06 SECONDARY PROTECT A ou 25.07 SECONDARY PROTECT B doit
être défini à ALARM ou à ALARM AND CONTROL. La réponse du système est la suivante :
1. ALARM & CONTROL – PumpSmart émet un avertissement et s’arrête ou réduit la vitesse en fonction de la
valeur configurée pour 14.05 CONFIG SPD MIN. Une fois le défaut de protection secondaire annulé et l’entrée
numérique réinitialisée à l’état fermé habituel, la PS200 redémarre automatiquement. Alarm & Control est la
valeur recommandée.
2. ALARM uniquement – PumpSmart génère simplement une alarme/un avertissement, mais continue de
fonctionner. Le mode alarme uniquement peut risquer d’endommager la pompe en cas de défaut de limite
de protection.
Paramètre
25.06
25.07
Nom
SECONDARY PROTECT A
SECONDARY PROTECT B
Valeur/Plage
DISABLED [défaut]
ALARM & CONTROL
ALARM
Remarques
PRÉCAUTION
La pompe redémarre automatiquement lorsque le défaut de protection secondaire a été annulé et
que le contact d’entrée numérique est fermé.
Page 105
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Sorties de relais.
La PS200 comporte trois sorties de relais qu’il est possible de configurer pour diverses conditions de
fonctionnement et de défaut. Les relais reviennent à leur état d’origine une fois que les avertissements ou
les défauts sont réinitialisés ou annulés.
Caractéristiques techniques des sorties de relais
Capacité de commutation
8 A à 24 VCC ou 250 VCA
0,4 à 120 VCC
2 A RMS
Intensité maximale en courant
continu
Pour plus de détails, consultez le manuel du matériel ACS800.
Paramètre
19.01
19.04
19.07
Nom
RELAY R01 OUTPUT
RELAY R02 OUTPUT
RELAY R03 OUTPUT
Valeur/Plage
READY
RUNNING
INUTILISÉE
VFD FLTS/WRNGS
PUMP FLTS/WRNGS
ALL FLTS/WRNGS
SECND PRTECT A
SECND PRTECT B
PUMP PROTECT
HI CONDITION 1
HI CONDITION 2
LO CONDITION 1
LO CONDITION 2
LOC/REM
PROC TX ERR
START DELAY
SLEEP
SPEED OVERRIDE
RUN DISABLED
FAULT
FAULT(INV)
PUMP CLOGGED
PCS REQ
PCS EXE
Page 106
REMARQUES
Valeur par défaut pour RO1.
Valeur par défaut pour RO2.
Valeur par défaut pour RO3.
Un avertissement ou un défaut associé à
VFD s’est produit.
Un avertissement ou un défaut de
fonctionnement général de la pompe s’est
produit.
Un avertissement ou un défaut associé à la
pompe et/ou à VFD s’est produit.
Activation de la protection secondaire A.
Activation de la protection secondaire B.
Activation de la protection de pompe.
Activation de la protection HI Condition 1.
Activation de la protection HI Condition 2.
Activation de la protection LO Condition 1.
Activation de la protection LO Condition 2.
L’unité est en mode d’exploitation à
distance.
Activation de la protection de transmetteur
procédé.
La fonction de temporisation au démarrage
a été activée.
Activé lorsque l’unité est en état de veille.
Activé lorsque l’unité est placé en mode
speed override (priorité vitesse) via l’entrée
numérique.
D1IL (unité autorisée) n’est pas fermé.
Activé pour tout défaut.
Activé en l’absence de défaut. Désactivé
lorsqu’un défaut se produit.
Activé lorsqu’une obstruction est détectée
sur la pompe.
Une séquence de nettoyage de pompe a
été requise. Le relais demeure sous tension
jusqu’à la fin de la séquence.
Une séquence de nettoyage de pompe est
en cours d’exécution. Le relais demeure
sous tension jusqu’à la fin de la séquence.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Panne de capteur
Dans l’éventualité d’une panne du transmetteur procédé, PumpSmart est configuré de manière à faire fonctionner
la pompe à la vitesse moyenne déterminée lors de la minute précédent la panne de l’instrument. Il est possible de
désactiver cette fonctionnalité, ou de la paramétrer pour provoquer un défaut de l’unité.
Une panne du capteur est déterminé par les éléments suivants :
Signal AI-1
Signal AI-2
Capteur(s) de vibration
Clavier-écran
<1,5 VCC ou >10,1 VCC [<3 mA ou > 20,2 mA]
<3 mA ou > 20,2 mA
<3 mA ou > 20,2 mA
Communications interrompues avec le clavier-écran.
Options de réponse au défaut :
LAST SPEED – PumpSmart calcule la vitesse moyenne de la pompe pendant les 60 secondes précédent la
panne d’instrument, fait fonctionner la pompe à cette vitesse et génère un message d’avertissement.
DISABLED – Aucune protection n’est fournie et PumpSmart essaie de rester aussi près que possible du signal
émis par le capteur en panne.
FAULT – Lorsque le système PumpSmart détecte une panne d’instrument, il déclenche (arrête) l’unité et
génère un message de défaut. Ce type de défaut peut être réinitialisé automatiquement, voir la section
Réinitialisation automatique (Défauts VFD & capteur procédé).
AVERTISSEMENT
La sélection de Disabled peut entraîner une accélération de la pompe jusqu’à la valeur Maximum
Speed (14.01) si la valeur indiquée par le transmetteur est trop faible. Ceci peut provoquer une
vitesse excessive de l’équipement piloté présentant des risques de blessures corporelles graves et
de dégâts matériels.
Paramètre
24.01
Nom
PROC SENSOR FAILURE
Valeur/Plage
DISABLED
FAULT
LAST SPEED[défaut]
Remarques
S’applique aux entrées de transmetteur
de procédé et aux entrées de point de
consigne analogiques. Le message de
défaut indique le transmetteur en panne
en fonction de la configuration du canal
d’entrée.
EXT SP – Défaut d’entrée de point de
consigne.
PROC XT1 – Entrée procédé primaire
PROC XT2 – Entrée procédé secondaire.
SPD REF – Entrée de référence de vitesse
externe.
SPD OVRRD – Référence Speed override.
FLOWMETER – Débitmètre externe.
SG/TEMP – Signal de densité ou
transmetteur de température.
24.02
COND SENSR FAILURE
DISABLED
WARNING [défaut]
24.03
KEYPAD FAILURE
DISABLED
FAULT [défaut]
LAST SPEED
S’applique aux applications utilisant des
conditions définies par capteur simple
ou capteurs doubles.
Messages de défaut :
COND 1 – Capteur 1 de condition
générale
COND 2 – Capteur 2 de condition
générale
Message de défaut – « PANEL LOSS ».
AVERTISSEMENT
Si DISABLED est défini pour le paramètre 24.03 KEYPAD FAILURE, un commutateur externe de
démarrage/arrêt (unité en mode de contrôle à distance) doit être fourni pour arrêter l’unité en
cas de panne du clavier-écran ou si celui-ci est retiré. Le non respect de ces instructions peut
provoquer des blessures corporelles graves ou endommager l’équipement.
Page 107
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Points de consigne, doubles
PumpSmart PS200 peut basculer entre deux points de consigne fixes ou entre un point de consigne fixe et un
point de consigne variable. Le basculement entre les points de consigne s’effectue à l’aide d’un commutateur
numérique ou d’une commande Fieldbus.
Paramètre
16.01
Nom
SET1/SET2 SELECT
Valeur/Plage
SETPOINT 1 [défaut]
DI3
FIELDBUS
16.02
16.05
SETPOINT 1 SEL
SETPOINT 2 SEL
KEYPAD [défaut]
ANALOG INPUT
FIELDBUS
Remarques
Ce paramètre définit la source qui
provoque le basculement de l’unité
PumpSmart entre Setpoint 1 et
Setpoint 2.
Setpoint 1 [défaut] indique que seul
le point de consigne 1 est utilisé.
DI3 est une entrée numérique qui,
lorsqu’elle est à « 0 » (Ouvert),
sélectionne Setpoint 1 et à « 1 »
(Fermé), Setpoint 2.
Ce paramètre définit l’origine de la
valeur pour le point de consigne 1 ou 2.
KEYPAD – un nombre [par exemple,
100] est entré manuellement via le
clavier-écran.
ANALOG INPUT – La valeur du point
de consigne est entrée en utilisant un
signal via un canal d’entrée analogique
configuré pour définir le point de
consigne.
La sélection de ANALOG INPUT impose
l’entrée des paramètres 16.03–16.04 et
17.20 ou 17.22 (en fonction de la
configuration du canal d’entrée).
EXEMPLE – Une application a besoin d’un débit de 150 GPM pour une première configuration de lavage et de
100 GPM pour une autre. Il st possible de paramètre PumpSmart de la façon suivante :
Paramètre
16.01
Valeur
DI3
16.02
KEYPAD
16.05
KEYPAD
Page 108
Remarques
Câblage d’un commutateur sur DI3 pour basculer entre le point de consigne 1 et le
point de consigne 2.
La valeur du point de consigne est entrée manuellement à l’aide du clavier-écran
PumpSmart.
Lorsque le commutateur [DI3] est défini à « 0 » (Ouvert), la valeur « 150 » est entrée
pour le point de consigne en utilisant la touche « REF » du clavier-écran.
La valeur du point de consigne est entrée manuellement à l’aide du clavier-écran
PumpSmart.
Lorsque le commutateur [DI3] est défini à « 1 » (Femé), la valeur « 100 » est entrée
pour le point de consigne en utilisant la touche « REF » du clavier-écran.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Points de consigne, potentiomètre
La PS200 comporte une entrée analogique AI1 qui accepte un signal de référence 0–10 VCC provenant d’un
potentiomètre. Ce signal est utilisé pour faire varier le point de consigne de contrôle procédé ou une référence
de vitesse.
Bornier
TENSION DE RÉFÉRENCE AI
Utilisée pour les signaux 0–10 VCC AI1
10 mA maximum
Potentiomètre :
1 kOhm < RL <10 kOhm
Intensité max. 10 mA
0–10 VDC ANALOG INPUT (1)
4–20 mA ANALOG INPUT (2)
Transm. Proc 1 - Instrument de contrôle
primaire; OPTION - Entrée affectée au
paramètre 17.21
4–20 mA ANALOG INPUT (3)
OPTION - Entrée affectée au paramètre
17.22
4–20 mA ANALOG OUTPUT (1)
OPTION - Sortie affectée au paramètre
20.01
4–20 mA ANALOG OUTPUT (2)
OPTION - Sortie affectée au paramètre
20.06
Paramètre
17.05
Nom
MINIMUM AI1
Valeur/Plage
0 VDC
2 VDC [défaut]
24.01
PROC SENSOR FAILURE
17.20
AI1 CONFIG
DISABLED
FAULT
LAST SPEED[défaut]
EXT SETPOINT
SPD CTRL REF
SPD OVRD
Remarques
Pour pouvoir utiliser la plage intégrale
de tension de référence, 0 VCC doit être
défini pour AI1 Minimum.
Si 0 VCC est défini pour 17.05, le défaut
de capteur procédé doit être DISABLED.
Le potentiomètre permet de modifier
les références pour trois modes de
fonctionnement différents.
EXT SETPOINT modifie le point de
consigne en mode de contrôle de
procédé mono-pompe ou multi-pompe.
Pour la détermination de l’échelle, voir
la section points de consigne variables.
SPD CTRL REF modifie la référence de
vitesse en mode de contrôle de vitesse.
Pour la détermination de l’échelle, voir
la section points de consigne variables.
SPD OVRD modifie la référence de
vitesse en mode Speed Override.
16.02 OU
16.05
SETPOINT 1 SELECT
SETPOINT 2 SELECT
ANALOG INPUT
12.12
SPD OVERRIDE REF
AI1
Page 109
Si EXT SETPOINT ou SPD CTRL REF est
sélectionné pour 17.20, la source
SETPOINT doit être configurée à
ANALOG INPUT. Reportez-vous aux
points de consigne doubles afin de
déterminer le SETPOINT à sélectionner.
Si SPD OVRD est sélectionné pour 17.20
et que le potentiomètre est utilisé pour
modifier la référence de vitesse en mode
priorité vitesse (Speed Override), AI1
doit être défini pour le paramètre 12.12.
Pour des détails, consultez la section
Priorité vitesse.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Points de consignes variables
Il est possible de définir des points de consigne variables avec le système PumpSmart PS200 en utilisant un signal
d’entrée 2–10 VDC ou 4–20 mA. Le signal affecte uniquement la valeur du point de consigne. La vitesse du moteur
continue d’être modifiée d’après l’indication du capteur primaire qui mesure la modification de la demande. Ue
application exemple envoie une valeur de point de consigne à l’unité PumpSmart à partir de la salle de contrôle en
utilisant un signal 2–10 VCC ou 4–20 mA.
Entrée
analogique
1 [AI1]
Analog
Input 1 [AI1]
20 mA
10 VDC
16 mA
12 mA
Str
a
h ip
ns
t io
a
l
e
tR
ig h
4 mA
2 VDC
0%
50%
75%
100%
% Point
de consigne
% Setpoint
(AI2) (AI2)
Il en résulte une relation linéaire où la valeur maximale du point de consigne correspond au signal maximal [i.e.
20 mA ou 10 VCC] tandis que la valeur minimale du point de consigne correspond au signal minimal [4 mA ou
2 VCC].
Paramètre
16.02
Nom
SETPOINT 1 SEL
Valeur/Plage
KEYPAD [défaut]
ANALOG INPUT
FIELDBUS
16.03
AI-2 MAX
Plage : 0–18000
0 [défaut]
16.04
AI-2 MIN
Plage : 0–18000
0 [défaut]
Page 110
REMARQUES
Sélectionnez ANALOG INPUT en cas
d’utilisation d’un signal analogique.
Sélectionnez FIELDBUS si un point de
consigne variable est entré via un
système DCS.
Entrez la valeur procédé qui correspond
à un signal de 20 mA ou de 10 VCC sur
AI-2.
Entrez la valeur procédé qui correspond
à un signal de 4 mA ou de 2 VCC sur
AI-2.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Débit sans capteur SMARTFLOW
PumpSmart peut calculer le débit d’une pompe centrifuge d’après les données de puissance et de vitesse obtenues
en retour de l’unité. En comparant ces valeurs à la courbe débit/puissance de la pompe, PumpSmart calcule le
débit de la pompe dans une plage de ±5% du débit nominal maximum de la pompe. À partir de quatre éléments
de données de la courbe de performance publiée pour la pompe, PumpSmart est en mesure d’établir la courbe du
débit en fonction de la puissance pour la pompe. Bien qu’il soit possible d’utiliser des données de la courbe d’essai
de performances en usine, cette opératin n’est pas nécessaire. Une fonction d’étalonnage permet d’étalonner la
courbe débit en fonction de la puissance afin de compenser les pertes mécaniques, l’efficacité volumétrique, les
défauts d’écoulement, l’usure de la pompe, les pertes par courant de Foucault et les défauts généraux de
performance de la pompe ayant un effet sur son efficacité globale.
ÉTAPE 1 – CONFIGURATION DES PARAMÈTRES DE LA POMPE
La première étape de configuration de la fonction SMARTFLOW consiste à définir les caractéristiques de la pompe
dans l’unité. Les données de la pompe requises doivent être définies pour la vitesse maximale de fonctionnement
et pour le diamètre nominal de la roue de la pompe. Pour pouvoir configurer SMARTFLOW, le type de pompe doit
être défini à une des options suivantes :
ƒ
SS CENTRIFUGAL – Centrifuge monoaspiration.
ƒ
DS CENTRIFUGAL – Centrifuge à double aspiration.
ƒ
MAG DRIVE – Pompe à entraînement magnétique avec une enceinte de confinement métallique. Pour
une pompe à entraînement magnétique avec une enceinte de confinement non métallique, sélectionnez
SS CENTRIFUGAL comme type de pompe.
Pour définir la courbe de performances de la pompe, quatre éléments d’informations doivent être obtenus à partir
de la courbe de performance : débit au point de rendement maximum, puissance au point de rendement
maximum, puissance d’arrêt et vitesse nominale.
REMARQUE – La vitesse nominale doit être égale à la valeur définie pour le paramètre 14.01 MAXIMUM SPEED.
De manière analogue les valeurs BEP FLOW, BEP POWER et SO POWER doivent être calculées pour cette vitesse.
Le diagramme suivant représente une courbe de performance caractéristique.
DIMMENSIONS DE LA POMPE
VITESSE NOMINALE
4x6–13
1780 t/min
Point de rendement maximal (BEP)
BEP FLOW
Exemple : 1150 GPM
SO POWER
Exemple : 26 hp
Page 111
BEP POWER
Exemple : 56 hp
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
À partir de la courbe de performance de la pompe, entrez les données requises pour déterminer la courbe du débit
en fonction de la puissance. Pour savoir où trouver les données de performances appropriées de la pompe,
reportez-vous au diagramme ci-dessous.
Paramètre
29.01
Nom
TYPE
Valeur/Plage
DISABLED [défaut]
SS CENTRIFUGAL
DS CENTRIFUGAL
MAG DRIVE
0–99999
100 [défaut]
29.02
BEP FLOW
29.03
RATED SPD
0–18000
29.04
BEP POWER
0–3000,00
29.05
SO POWER
0–3000,00
Remarques
Définit le type de pompe utilisée.
Centrifuge monoaspiration.
Centrifuge double aspiration.
Centrifuge à entraînement magnétique.
Point de rendement maximum pour la
vitesse et la viscosité nominales. L’unité
est GPM pour English (AM) et M3/H
pour toutes les autres langues.
Vitesse à laquelle QBEP, P BEP et P SO
sont entrées. Cette valeur doit être égale
à la vitesse maximale de fonctionnement définie pour le paramètre 14.01
MAXIMUM SPEED qui est la valeur par
défaut.
Puissance au point de rendement
maximum pour la vitesse nominale et la
viscosité pour une densité = 1,0. L’unité
est BHP pour English (AM) et kW pour
toutes les autres langues. La valeur par
défaut est 80% de 11.08 Motor Nominal
Power.
Puissance en situation de vanne de
décharge fermée pour la vitesse et la
viscosité nominales pour une densité =
1,0. L’unité est BHP pour English (AM) et
kW pour toutes les autres langues. La
valeur par défaut est 36 % de 11.08
Motor Nominal Power.
ÉTAPE 2 – DONNÉES D’APPLICATION
Si la pompe est à entraînement magnétique avec une enceinte de confinement métallique, il est nécessaire de
configurer les pertes par courant de Foucault pour le paramètre 29.10 P MAG CORR. La valeur de ces pertes sont
fournies par le fabriquant de la pompe.
La valeur par défaut pour la densité est 1,0. Pour des densités différentes de 1,0, il est nécessaire de définir le
paramètre 29.15 SG RATE. La densité doit être constante à moins que la correction de densité ne soit activée
comme décrit à la section Options & fonctions.
Paramètre
29.10
Nom
P MAG CORR
Valeur/Plage
0,0 [défaut] – 100,0
29.15
SG RATE
0,0–10,0
1,0 [défaut]
Page 112
Remarques
Facteur de correction de courants de
Foucault pour les pompes à entraînement magnétique à la vitesse nominale.
S’affiche uniquement si Mag Drive est
définie pour le paramètre 29.01. L’unité
est BHP pour English (AM) et kW pour
toutes les autres langues.
Entrez la densité nominale.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
ÉTAPE 3 – FONCTION D’ÉTALONNAGE
Pour compenser les imprécisions des données de la courbe de performance publiée, les effets des pertes
mécaniques, l’efficacité volumétrique, les défauts d’écoulement, l’usure de la pompe et tout défaut général de la
pompe pouvant compromettre ses performances à des vitesses réduites, il est possible d’exécuter une fonction
d’étalonnage pour calibrer la pompe.
Cette fonction nécessite la montée en puissance de la pompe contre une vanne de décharge fermée pendant une
durée maximale de 35 secondes. Pour les pompes dont la puissance est inférieure ou égale à 50 hp (35 kW), la
pompe sera accélérée jusqu’à pleine vitesse et pour les pompes de puissance supérieure à 50 hp (37 kW), jusqu’à
un maximum de 60% de cette vitesse. Cette fonction d’étalonnage permet à PumpSmart de calibrer la courbe
débit en fonction de la puissance pour compenser les diverses conditions qui affectent la performance globale de
la pompe.
Généralités sur la fonction d’étalonnage :
ƒ
Une fois la fonction d’étalonnage exécutée, la pompe s’arrête automatiquement et doit être redémarrée
manuellement. Cette fonction empêche un fonctionnement prolongé avec une vanne de décharge
fermée et ne peut pas être ignorée.
ƒ
La fonction d’étalonnage ne peut être lancée lorsque la pompe est en fonctionnement. La pompe doit
être à l’arrêt complet avant que la fonction d’étalonnage ne puisse être démarrée.
ƒ
Une fonction de sécurité intégrée arrête automatiquement la pompe si l’étalonnage n’est pas terminé au
bout de 35 secondes. L’unité affiche un défaut « TUNE FAIL » si l’étalonnage n’est pas terminé à temps.
La cause la plus fréquente de ce défaut est un taux d’accélération trop long défini pour le paramètre
13.01 ACCEL TIME ce qui limite la capacité de l’unité à accélérer la vitesse. Si ACCEL TIME a été augmenté à une valeur supérieure à la valeur par défaut et que l’unité ne parvient pas à terminer un
étalonnage, abaissez ACCEL TIME en restaurant la valeur définie en usine de 5 secondes. Une fois
l’étalonnage terminé, ACCEL TIME peut être à nouveau défini à la valeur souhaitée.
ƒ
Les pompes plus petites de 15 hp (11 kW) ou moins ont tendance à présenter des pertes supérieures au
niveau des paliers et des garnitures lors d’un démarrage à froid. Il est conseillé de faire fonctionner la
pompe pendant 15 à 20 minutes au débit nominal avant d’exécuter la fonction d’étalonnage.
ƒ
La fonction d’étalonnage est activée en sélectionnant TUNE pour le paramètre 29.08 CALC SO SOURCE.
Instructions pour l’utilisation de la fonction d’étalonnage :
ƒ
N’utilisez pas la fonction d’étalonnage si le produit densité x chaleur spécifique du liquide pompé est
inférieur à 0,5.
ƒ
Le NPSH requis du liquide doit avoir une valeur permettant d’empêcher les phénomènes de cavitation et
de détente durant l’étalonnage.
ƒ
Suivez toujours les instructions du fabriquant de la pompe pour savoir si le fonctionnement contre une
vanne de décharge fermée est autorisé. Cette précaution est particulièrement importante pour les
pompes étanches avec des paliers lubrifiés par le liquide pompé.
ƒ
Pour des applications qui ne correspondent pas à ces instructions, définisse « Affinity » pour le
paramètre 29.08 CALC SO SOURCE pour le calcul du débit sans capteur.
AVERTISSEMENT
Le non respect des instructions de cette section peut provoquer des risques de blessures
corporelles graves, de mort et/ou endommager l’équipement.
Page 113
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
ÉTAPE 4 – EXÉCUTION DE LA FONCTION D’ÉTALONNAGE
Pour exécuter la fonction d’étalonnage, suivez la procédure suivante.
1)
Confirmez que les données de la pompe ont été entrées lors des ÉTAPES 1 et 2.
2)
Arrêtez la pompe et vérifier qu’elle ne fonctionne pas.
3)
Fermez la vanne de décharge de la pompe.
4)
Confirmez que l’aspiration de la pompe n’est pas obstruée et que la valve d’aspiration est ouverte.
5)
Confirmez que la pompe est complètement amorcée.
6)
Accédez au 29.08 CALC SO SOURCE et sélectionnez TUNE.
Paramètre
29.08
Nom
CALC SO SOURCE
Valeur/Plage
AFFINITY [défaut]
TUNE
TUNED VALUE
Remarques
Estimation de la puissance dans une
situation vanne de décharge fermée en
utilisant les lois de similitude. Il est
possible d’ajuster SO EXPNT pour le
paramètre 29.09.
PumpSmart estime la puissance lorsque
la vanne est fermée en augmentant la
vitesse et en capturant les données de
puissance à des vitesses différentes. Le
message d’avertissement WARNING
TUNING est affiché au clavier-écran. Une
fois l’étalonnage terminé, l’unité s’arrête
et doit être démarrée manuellement.
Utilisez la caractéristique de puissance
avant l’arrêt déterminée pendant
l’exécution de la fonction d’étalonnage.
7)
Une fois TUNE sélectionné pour le paramètre 29.08, un avertissement « TUNE » s’affiche sur le clavierécran.
8)
L’unité étant en mode LOCAL
9)
L’unité affiche un message clignotant « TUNE » et commence à augmenter la vitesse pour collecter les
données. Une fois la fonction d’étalonnage terminée, l’unité s’arrête.
, démarrez la PS200 à l’aide du clavier-écran
.
10) Ouvrez la vanne de décharge de la pompe.
11) La fonction d’étalonnage est terminée.
AVERTISSEMENT
La vanne d’aspiration doit être grande ouverte. Le fonctionnement vanne de décharge fermé peut
entraîner une surchauffe interne du pompage et provoquer une violente explosion. Cette situation
peut provoquer des blessures corporelles graves et/ou endommager l’équipement.
AVERTISSEMENT
Ne jamais faire fonctionner une machine tournante si tous les dispositifs de protection des
accouplements et de l’arbre ne sont pas en place. Ceci pourrait provoquer des risques de blessures
corporelles.
Observer toutes les PRÉCAUTIONS et tous les AVERTISSEMENTS mis en avant dans le manuel du
matériel ACS800, le guide de configuration et d’utilisation PS200 et le guide d’utilisation et de
maintenance de l’équipement piloté avant de démarrer.
AVERTISSEMENT
Si le moteur ne s’arrête pas automatiquement au bout de 35 secondes, cette opération doit être
effectuée manuellement et la vanne de décharge ouverte.
Après la fin de la PROCÉDURE D’ÉTALONNAGE, OUVREZ LA VANNE DE DÉCHARGE DE LA POMPE
avant d’essayer de redémarrer l’unité. Un fonctionnement en continu avec vanne de décharge
fermée peut provoquer une surchauffe en raison de la vaporisation du fluide dans la volute de la
pompe avec des risques de panne de la pompe et de blessures corporelles.
Page 114
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Limitations SMARTFLOW
ƒ
La courbe de performance de la pompe doit toujours être croissante à partir de la situation vanne de
décharge fermée pour toutes les vitesses. Le rapport entre puissance d’arrêt et puissance au point de
rendement maximum doit se situer dans l’intervalle 0,3–0,75.
ƒ
Le précision du débit sera dans la plupart des cas de ±5% le débit nominal maximum pour une plage de
vitesse de 40 à 100% de la vitesse nominale.
ƒ
La viscosité doit être constante. La précision du débit est directement influencés par la précision des
corrections de viscosité.
ƒ
Il ne doit pas y avoir de frottements mécaniques des composants internes de la pompe car ceci
diminuerait la précision du débit.
ƒ
La pompe ne doit pas caviter.
ƒ
Les particules solides ne doivent pas être abrasives. La concentration solide doit atteindre au maximum
2,5% en volume et 1,5% en poids.
Contrôle SMARTFLOW PID
PumpSmart est capable de réguler par rapport un point de consigne de débit sans utilisation d’un débitmètre
externe. Ceci est rendu possible grâce à l’utilisation du contrôleur PID interne et de la fonction de débit sans
capteur SMARTFLOW. Pour définir le contrôle SMARTFLOW PID :
ƒ
Configurez la PS200 en mode de contrôle procédé mono-pompe comme décrit à la section 2A.
ƒ
Sélectionnez SMARTFLOW pour le paramètre 11.03 MODE SELECT.
ƒ
Configurez la fonction SMARTFLOW comme décrit à la section Options et fonctions.
ƒ
Configurez la protection de pompe appropriée suivant la section Protection de pompe avancée.
Page 115
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Correction de densité
Une pompe est sujette aux variations de densité du fluide procédé. Cette situation se rencontre lorsque la pompe
est conçue pour traiter différents types de fluides. De plus, la densité peut être affectée par les modifications de
température du fluide procédé. En cas d’utilisation des fonctions SMARTFLOW et protection de pompe avancée, des
changements de densité significatifs peuvent avoir un impact sur les performances et la précisions de ces
fonctions.
Si les modifications de densité sont directement liées à la température, le système PumpSmart peut surveiller un
transmetteur de température et corriger automatiquement la densité en fonction de la température du fluide. Six
points de données sont requis pour calculer la densité en fonction de la température : ; TEMP MAX @ S.G. MAX,
TEMP RATE @ S.G. RATE et TEMP MIN @ S.G. MIN. Ces données se trouvent dans la plupart des manuels des
propriétés des fluides.
Si la densité varie suite au pompage de divers fluides procédés, elle peut être modifiée manuellement via une
entrée 4–20 mA. La valeur de la densité est déterminée par interpolation linéaire entre les valeurs de AI MIN
(4 mA) et de AI MAX (20 mA) entrées pour le groupe 16.
Il est également possible d’utiliser une entrée numérique (DI5) pour basculer entre deux densités prédéfinies
entrées pour SG MIN (DI5 ouvert) et SG MAX (DI5 fermé).
Si la densité est constante, SG RATE doit être sélectionné pour 29.12 SG SELECT et la valeur réelle de la densité
doit être entrée pour 29.15 SG RATE, si elle est différente de 1,0.
Paramètre
29.12
Nom
SG SELECT
Valeur/Plage
SG RATE [défaut]
SG CALC (T)
AI
DI
29.13
29.14
29.15
29.16
SG MIN
SG MAX
SG RATE
T MIN
29.17
T MAX
29.18
T RATE
0,0 [défaut]
1,0 [défaut]
1,0 [défaut]
0ºF English(AM)
0ºC Toutes les autres
langues
212ºF English(AM)
100ºC Toutes les
autres langues
104ºF English(AM)
50ºC Toutes les
autres langues
Remarques
Utilisé pour des applications à densité
constante.
Utilisé pour des applications à densité variable.
Un instrument de mesure de la température
doit être câblé sur un canal d’entrée
analogique ouvert.
La densité est transmise par l’intermédiaire
d’un signal externe d’entrée analogique.
La densité bascule entre deux valeurs (SG MIN
et SG MAX) via l’entrée numérique 5. SG MIN
= DI5 ouvert, SG MAX = DI5 fermé. La
sélection de DI pour 29.12 configure automatiquement SG SELECT pour DI5, paramètre
25.07.
Domaine de définition 0–10,0.
Domaine de définition 0–10,0.
Domaine de définition 0–10,0.
Température du liquide pompé pour SG MIN.
Domaine de définition : -200 à 1000.
Température du liquide pompé pour SG MAX.
Domaine de définition : -200 à 1000.
Température du liquide pompé pour SG RATE.
Domaine de définition : -200 à 1000
En cas d’utilisation d’un transmetteur de température ou d’une entrée analogique pour ajuster la densité, le canal
d’entrée analogique approprié doit être paramétré comme décrit ci dessous.
Paramètre
15.02 OU
15.03
16.06 OU
16.08
16.07 OU
16.09
17.20 OU
17.22
Nom
AI1 UNIT
AI3 UNIT
AI1 MAX
AI3 MAX
AI1 MIN
AI3 MIN
AI1 CONFIG
AI3 CONFIG
Valeur/Plage
F DEG
C DEG
0–18000,0
-200,0 à 18000,0
SG/TEMP
Remarques
Entrez l’unité du transmetteur de température.
Entrez la température maximale du
transmetteur pour 20 mA.
Entrez la température minimale du
transmetteur pour 4 mA.
Un transmetteur de température est utilisé
pour les calculs de densité.
REMARQUE – Si la densité est modifiée par un signal d’entrée analogique proportionnel en sélectionnant AI pour
29.13 SG SELECT, la valeur correspondant au signal est déterminée linéairement d’après les paramètres 29.13 SG
MIN (4 mA) et 29.14 SG MAX (20 mA).
Page 116
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Priorité vitesse
À certains moments, il peut être nécessaire de faire fonctionner une pompe en mode de contrôle de vitesse
manuel, par exemple pour vider un puisard, pressuriser une colonne, laver des filtres à contre-courant, faire
avancer la pompe pour tester le sens de rotation, etc. La fonction Speed Override (priorité vitesse) permet à
un utilisateur d’ignorer tous les autres algorithmes de contrôle et de contrôler manuellement la vitesse.
Il est possible de faire quitter à la PS200 le mode de contrôle primaire (vitesse, mono-pompe, multi-pompe)
initialement configuré et de la faire passer en mode priorité vitesse. Cette fonction permet de prendre le contrôle
manuel et de faire fonctionner la pompe à une vitesse prédéfinie ou selon une référence de vitesse définie à
distance via une entrée analogique ou une commande Fieldbus.
La fonction priorité vitesse peut être initiée par une fonction HOA (mode manuel), une entrée numérique ou une
commande Fieldbus. Si nécessaire, il est possible de désactiver les algorithmes de protection de pompe lorsque la
fonction priorité vitesse est active.
En mode priorité vitesse, le clavier-écran affiche le message suivant : WARNING SPEED OVERRIDE.
Paramètre
12.11
Nom
SPEED OVERRIDE
Valeur/Plage
Disabled [défaut]
DI5
DI5(INV)
DI3
DI3(INV)
HOA
Fieldbus
12.12
SPD OVERRIDE REF
Keypad [défaut]
AI1
AI3
Fieldbus
12.13
SPD OVRD DFLT-SP
0–3600
12.14
SP OVRRD PMP PROT
Enabled [défaut]
Disabled
Remarques
Sélectionnez la source qui active la fonction priorité
vitesse.
Désactivé.
Activé lorsque l’entrée numérique DI5 est fermée [1].
Activé lorsque l’entrée numérique DI5 est ouverte
[0]. Si fermée [1], le mode de contrôle primaire est
actif.
Activé lorsque l’entrée numérique DI3 est fermée [1].
Activé lorsque l’entrée numérique DI3 est ouverte
[0]. Si fermée [1], le mode de contrôle primaire est
actif.
Activé lorsque la fonction manuelle est initiée en
fermant [1] l’entrée numérique DI2. HOA doit être
défini pour 12.01 START/STOP.
La priorité vitesse est activée par une commande
Fieldbus. Pour des détails, consultez le manuel
Fieldbus.
Sélectionnez la source de la référence de vitesse.
Définit le clavier-écran comme référence de vitesse.
Si KEYPAD est sélectionné et que l’unité fonctionne
lorsque la fonction priorité vitesse est activée, la
vitesse de fonctionnement sera la référence de
priorité vitesse.
Définit l’entrée analogique AI1 ou AI3 comme
référence pour la priorité vitesse. SPD OVRRD doit
être défini pour l’entrée analogique correspondante
pour les paramètres 17.20 AI1 CONFIG ou 17.22 AI3
CONFIG.
La référence de priorité vitesse est définie par une
commande Fieldbus. Pour des détails, consultez le
manuel Fieldbus.
La sélection de KEYPAD pour le paramètre 12.12 SPD
OVERRID REF définit la vitesse prédéfinie à laquelle
fonctionnera la pompe lorsque la fonction priorité
vitesse est activée. La valeur minimale (14.02) est la
valeur par défaut initiale.
Active ou désactive les avertissements et les défauts
de protection de pompe lorsque la fonction priorité
vitesse est activée.
Remarque : DI3 sert également de source d’entrée numérique pour les points de consigne doubles et pour le
démarrage/arrêt externe 1 – externe 2. Ces fonctions peuvent être utilisées en association avec la fonction de
priorité vitesse.
AVIS
Page 117
Lorsque l’unité est mise en mode priorité vitesse et que la fonctionnalité de
protection de pompe est désactivée, toutes les protections de pompe, à
l’exception de Arrêt d’urgence/Autorisé et de défaut clavier-écran, sont
inactives. Assurez-vous que la vitesse définie pour priorité vitesse n’est pas
excessive pour l’application.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Fonction Stall (protection roue verrouillée)
La fonction Stall sélectionne la façon dont réagit le moteur à une situation roue verrouillée. Cette situation peut se
produire en cas de fonctionnement de la pompe en sens inverse (la roue filetée se dévisse), grippage des pièces (en
raison d’un mauvais alignement) ou débris de corps étrangers.
REMARQUE – La fonction Stall se trouve dans la section des paramètres avancés accessible à l’aide du mot de
passe utilisateur 564.
Paramètre
24.11
Nom
STALL FUNCTION
24.12
STALL FREQ HI
24.20
STALL TIME
Valeur/Plage
Avertissement
Fault
No [défaut]
0,5–50 Hz
20 Hz [défaut]
10–400 s
20 s [défaut]
Remarques
Réaction de la PS200 lorsqu’une
condition roue verrouillée intervient
pendant la durée Stall time.
Valeur par défaut conseillée.
La valeur conseillée est 10 s.
Temporisation de démarrage
Cette fonction est conçue pour temporiser le démarrage de la pompe lorsqu’une commande de démarrage à
distance est reçue. Lorsqu’un signal de démarrage à distance est reçu, l’unité retarde le démarrage d’un intervalle
de temps défini ; il est possible de configurer l’unité pour qu’elle mette un relais sous tension pendant la durée de
la temporisation.
Par exemple, une pompe doit être amorcée avant de démarrer. La volute de la pompe est remplie et de l’eau de
rinçage est disponible et contrôlée par une vanne de régulation ouvert/fermé. La volute de la pompe nécessite
30 s pour l’amorçage complet avant le démarrage. Il est possible de configurer la PS200 de manière à ce qu’elle
attende 30 s après la réception du signal de démarrage. À réception du signal de démarrage, le système met sous
tension une sortie de relais qui envoie une commande de marche à la vanne de remplissage. Au bout des 30 s, la
pompe démarre et le relais est mis hors-tension ce qui provoque la fermeture de la vanne de remplissage.
Paramètre
12.10
Nom
START DELAY
Valeur/Plage
0–9999 secondes
0 [défaut]
19.01
19.04
19.07
RELAY R01 OUTPUT
RELAY R02 OUTPUT
RELAY R03 OUTPUT
START DELAY
Page 118
Remarques
Temporisation de démarrage de la
pompe par l’unité lorsqu’un signal de
démarrage REMOTE est reçu.
Le relais est mis sous tension dès la
réception du signal REMOTE. À
l’expiration de la temporisation définie
par le paramètres 12.10, le relais est mis
hors tension.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Options de démarrage/arrêt
Il est possible de configurer PumpSmart pour que le système démarre et arrête l’unité en fonction de deux
emplacements de contrôle externes, EXT1 et EXT2. Classiquement, un des emplacements est situé à proximité
de la pompe, généralement sous forme d’un commutateur MAN – OFF – AUTO. Le deuxième emplacement un
emplacement à distance comme le système DCS/SCADA.
DI3 doit être fermé pour activer l’emplacement externe 2 (EXT2). Lorsque DI3 est ouvert, l’emplacement externe 1
(EXT1) est actif. EXT1 et EXT2 ne fonctionnent que lorsque l’unité est en mode REMOTE.
X22
Bornier
MAN
Dans l’exemple de câblage suivant, un commutateur
MAN – OFF – AUTO est situé localement sur la
pompe et le paramètre12.01 START/STOP a été
configuré pour 2W DI1–2W DI5. Lorsque le commutateur est placé sur AUTO, DI3 se ferme ce qui
active EXT 2. L’unité démarre dès que le contact
à distance câblé sur DI5 est fermé Lorsque le
commutateur est placé en mode MAN, l’unité
démarre immédiatement car DI3 est ouvert ce qui
active EXT 1 et DI1 est fermé.
DÉMARRAGE/ARRÊT EXTERNE 1
2W DI1
MANUEL (IGNORER VITESSE/AVANCE
MOTEUR)
EXTERNE 1/EXTERNE 2
DÉMARRAGE
À DISTANCE
PROTECTION A
POMPE SECONDAIRE
DÉMARRAGE/ARRÊT
EXTERNE 2 2W DI5
0 – Ouvert, Point de consigne
1 [REF 1]; 1 – Fermé, Point de
consigne 2 [REF 2]
0 – Protection secondaire
(Ouvert)
1 – Normal (Fermé)
0 – Protection secondaire
(Ouvert)
1 – Normal (Fermé)
RÉINITIALISATION DÉFAUT
Tension
de référence DI
DI referansespenning
100
100 mA
mA max.
maks.
TERRE DI
ARRÊT D'URGENCE
TERRE DI
ARRÊT D'URGENCE/UNITÉ AUTORISÉE
Pour des exemples de câblage supplémentaires, consultez les schémas de câblage à l’annexe A-4.
AVERTISSEMENT
En mode LOCAL, l’unité peut toujours être démarrée localement via le clavier-écran. L’installation
d’un commutateur MAN – OFF – AUTO et sa mise en position OFF ne verrouille pas complètement
le démarrage de l’unité. Seule l’entrée numérique d’autorisation de l’unité DIL permet de
désactiver l’unité à la fois en mode REMOTE et LOCAL.
REMARQUE – Si deux emplacements externe de démarrage/d’arrêt sont sélectionnés pour 12.01 START/STOP, le
paramètre 16.01 SET1/SET2 SELECT prend automatiquement la valeur par défaut DI3, ce qui active la fonction de
points de consigne doubles. Si une seule référence de point de consigne est requise, la même valeur doit être
définie pour les paramètres 16.02 et 16.05. Pour des informations supplémentaires, reportez-vous à la section
Points de consigne doubles.
Paramètre
12.01
Nom
START/STOP
Valeur/Plage
2-WIRE DI1 [défaut]
3W DI1P,2P
HOA DI1,2
HOA DI1,2–DI5
DI1P,2P–DI5
HOA DI1,2–FB
2W DI1–2W DI5
FIELDBUS
DI1P,2P–FB
Remarques
Contrôle sur un emplacement externe via un commutateur
à 2 conducteurs câblé en DI1.
Contrôle sur un emplacement externe via un dispositif à
impulsion à trois conducteurs, marche sur DI1 et arrêt sur
DI2.
Contrôle utilisé pour Man-Off-Auto. DI1 active Auto, DI2
active la fonction manuel/priorité vitesse sur un emplacement externe.
Contrôle sur deux emplacements externes. EXT1 : Man-OffAuto. DI1 active Auto, DI2 active la fonction manuel/priorité
vitesse. EXT2 : commutateur à deux conducteurs en DI5.
Contrôle sur deux emplacements externes. EXT1: dispositif à
impulsion à trois conducteurs, marche sur DI1 et arrêt sur
DI2. EXT2 : commutateur à deux conducteurs en DI5.
Contrôle sur deux emplacements externes. EXT1 : Man-OffAuto. DI1 active Auto, DI2 active la fonction manuel/priorité
vitesse. EXT2 : Fieldbus est le second emplacement de
contrôle.
Contrôle sur deux emplacements externes. EXT2 :
commutateur à deux conducteurs en DI1. EXT2 :
commutateur à deux conducteurs en DI5.
Démarrage via mot de commande Fieldbus. Emplacement
de contrôle externe. 1 uniquement.
Contrôle sur deux emplacements externes. EXT1: dispositif à
impulsion à trois conducteurs, marche sur DI1 et arrêt sur
DI2. EXT2 : mot de commande Fieldbus.
REMARQUE – En cas d’utilisation de deux emplacement externes de démarrage/arrêt avec DI5 sélectionné pour le
second emplacement externe, le paramètres 25.07 SECONDARY PROTECT B doit être désactivé.
Page 119
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
MAN (JOG) – OFF – AUTO
La fonction MAN – OFF – AUTO or AUTO – OFF – JOG constitue une des commandes les plus courantes pour
démarrer et arrêter une pompe. En AUTO, le système PS200 fonctionne en mode de contrôle primaire. En mode
MAN, il est possible d’activer la fonction priorité vitesse qui permet de faire fonctionner la pompe en mode de
contrôle de vitesse manuel. En mode priorité vitesse, l’unité peut être configurée pour fonctionner à vitesse fixe,
suivre une référence de vitesse à distance 4–20 mA, une référence générée par un potentiomètre ou une
commande Fieldbus. Pour des détails, consultez la section Priorité vitesse.
X22
Bornier
MAN
MANUEL (IGNORER VITESSE/
AVANCE MOTEUR)
DOUBLE POINT DE
CONSIGNE
0 – Ouvert, Point de consigne
1 [REF 1]; 1 – Fermé, Point de
consigne 2 [REF 2]
PROTECTION A
POMPE SECONDAIRE
0 – Protection secondaire
(Ouvert)
1 – Normal (Fermé)
0 – Protection secondaire
(Ouvert)
1 – Normal (Fermé)
PROTECTION B
POMPE SECONDAIRE
RÉINITIALISATION DÉFAUT
Tension de référence DI
100 mA max.
TERRE DI
TERRE DI
ARRÊT D'URGENCE
ARRÊT D'URGENCE/UNITÉ AUTORISÉE
Il est nécessaire de configurer les paramètres suivants pour le fonctionnement de base MAN – OFF – AUTO.
Paramètre
12.01
Nom
START/STOP
Valeur/Plage
HOA DI1,2
12.11
SPEED OVERRIDE
HOA
Remarques
Utilisé pour Man-Off-Auto. DI1 active
Auto, DI2 active la fonction manuel/
priorité vitesse.
Activé lorsque la fonction manuelle
est initiée en fermant [1] l’entrée
numérique DI2. Ce paramètre est
automatiquement mis à jour à HOA
lorsque cette valeur est sélectionnée
pour 12.02 START/STOP.
AVERTISSEMENT
En mode LOCAL, l’unité peut toujours être démarrée localement via le clavier-écran. L’installation
d’un commutateur MAN – OFF – AUTO et sa mise en position OFF ne verrouille pas complètement
le démarrage de l’unité. Seule l’entrée numérique d’autorisation de l’unité DIL permet de
désactiver l’unité à la fois en mode REMOTE et LOCAL.
Fonctions d’arrêt
Le paramètre 12.08 sélectionne la manière dont le moteur s’arrête lorsque vous appuyez sur le bouton Arrêt. Si un
défaut survient, la PS200 s’arrêtera en mode COAST STOP.
Paramètre
12.08
Page 120
Nom
STOP FUNCTION
Valeur/Plage
RAMP STOP [défaut]
COAST STOP
Remarques
Sélectionne la façon dont le moteur
s’arrête.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Réglage
Si la vitesse de la pompe semble osciller (phénomène de pompage) ou si celle-ci ne parvient pas à maintenir un
point de consigne uniforme, présente un décalage constant par rapport au point de consigne, s’arrête trop
lentement ou trop rapidement, il est peut-être nécessaire de régler le temps d’intégration ou le gain proportionnel.
Une fois un mode de fonctionnement sélectionné (par exemple, débit, pression, niveau, etc.), PumpSmart met
en œuvre les paramètres par défaut définis en usine pour la valeur régulée par l’unité pour respecter le point de
consigne. Le plus souvent, il n’est pas nécessaire d’ajuster ces paramètres. Les exceptions les plus courantes
concernent des systèmes complexes, des instruments procédés avec des temps de réponse longs, une plage de
valeurs très importante par rapport au point de consigne ou des applications de contrôle de niveau pour lesquelles
des variables telles que la dimension du réservoir ont un effet significatif sur la réponse d’ajustement.
Lorsque le système PumpSmart règle la vitesse pour atteindre le point de consigne, il utilise les paramètres gain
proportionnel et temps d’intégration. La valeur du gain proportionnel rajoute une action correctrice proportionnelle à la différence entre le point de consigne et l’état du procédé. On désigne généralement cette définition par
le terme d’erreur. Un réglage de gain faible produit une légère action correctrice qui peut provoquer une stabilisation du système à une valeur décalée par rapport au point de consigne. Inversement, si la valeur du gain est trop
élevée, des oscillations peuvent se produire.
Le paramètre temps d’intégration permet d’effectuer des actions correctrices pour compenser le décalage créé par
le contrôle proportionnel. L’action correctrice de la fonction d’intégration prend en compte l’erreur présente sur
un intervalle de temps (temps d’intégration). Plus faible est le temps d’intégration, plus rapidement sont effectués
les réglages de vitesse, au risque de provoquer des oscillations. Si la valeur du temps d’intégration est trop
importante, il est probable que des décalages persistants se produiront.
Il est important de noter que les valeurs finales du gain proportionnel et du temps d’intégration doivent être
déterminées non seulement pour les modifications du système, mais également pour les conditions de démarrage.
Par exemple, un système réglé pour les modifications d’exploitation peut être déréglé pour les conditions de
démarrage.
REMARQUE – La présence d’air dans le système peut provoquer un état similaire à des phénomènes d’oscillation
ou de pompage. Assurez-vous que tout l’air est bien purgé du système avant de commence le réglage.
Accel Time
ACCELération TIME représente le taux d’accroissement de la vitesse du moteur lorsqu’une correction du contrôle
est nécessaire. ACCEL TIME s’exprime par la durée en secondes nécessaire pour atteindre la vitesse maximale
(paramètre 14.01) à partir d’une vitesse nulle. En mode mono-pompe et multi-pompe, il est possible de ralentir
la réponse de l’unité en augmentant la valeur de ACCEL TIME.
Paramètre
13.01
Nom
ACCEL TIME
Valeur/Plage
0–1800 secondes
5 [défaut]
Remarques
Decel time
DECELération TIME représente le taux de décroissance de la vitesse du moteur lorsqu’une correction du contrôle
est nécessaire ou lors d’un arrêt. DECEL TIME s’exprime par la durée en secondes nécessaire pour atteindre une
vitesse nulle à partir de la vitesse maximale (paramètre 14.01). Comme pour ACCEL TIME, il est possible de ralentir
la réponse de l’unité à l’aide de ce paramètre.
Paramètre
13.02
Nom
DECEL TIME
Valeur/Plage
0–1800 secondes
5 [défaut]
Remarques
Gain proportionnel
La paramètre PROPORTIONAL GAIN permet de rajouter une action correctrice proportionnelle à l’erreur. Un réglage
de gain faible produit une légère action correctrice qui peut provoquer une stabilisation du système à une valeur
décalée par rapport au point de consigne. Une valeur de gain trop élevée peut entraîner des oscillations de la
vitesse.
Paramètre
13.03
Page 121
Nom
P - GAIN
Valeur/Plage
0–100
Remarques
Pression [défaut] – 0,30
Débit [défaut] – 0,20
SMARTFLOW [défaut] – 0,20
Niveau & Temp [défaut] – 5
Guide de configuration et d’utilisation PS200
OPTIONS & FONCTIONS
Temps d’intégration
Ce paramètre compense un effet de décalage entre la valeur de la variable procédé et le point de consigne. Le
temps d’intégration détermine un taux de variation de la vitesse en sortie qui est proportionnel à l’écart entre la
variable procédé et le point de consigne. Plus faible est le temps d’intégration, plus vites les réglages de vitesse
sont effectués. Si la valeur du temps d’intégration est trop faible, des oscillations de vitesse peuvent se produire ;
si elle est trop importante, un intervalle de temps important sera nécessaire pour atteindre la valeur du point de
consigne.
Paramètre
13.04
Nom
I – Time
Valeur/Plage
0–320 s
Remarques
Pression [défaut] – 1,25
Débit [défaut] – 1,75
SMARTFLOW [défaut] – 2,25
Niveau & Temp [défaut] – 320
Recommandations
Bien qu’il n’existe pas de procédure de réglage offrant les meilleurs résultats pour tous les systèmes, certains
conseils facilitent le processus de réglage lorsqu’il est nécessaire d’ajuster les paramètres par défaut. Les figure
suivantes représentent des systèmes correctement réglés et des systèmes dont le réglage est incorrect. Les deux
premières figures « Réglage normal » et « Ajusté » représentent des exemples de systèmes convenablement réglés.
Notez que la seconde « Ajusté » offre une meilleur réponse dynamique que le première système, mais au prix d’un
léger dépassement du point de consigne. Les deux dernières fournissent des exemples de systèmes mal réglés qui
entraînent une réponse instable inopportune.
-
Normalement, il n’est pas nécessaire d’ajuster les valeurs par défaut des paramètres FAST ACCEL et FAST
DECEL, à moins que la réponse de l’unité pendant la montée ou la descente vers le point de consigne ne soit
pas satisfaisante pour le procédé spécifique.
-
Si les valeurs par défaut se traduisent par une réponse insatisfaisante de l’unité, suivez les règles empiriques
suivantes :
• Si des oscillations rapides se produisent autour du point de consigne, essayez d’abord d’augmenter la valeur
du temps d’intégration (paramètre 13.04). Si les oscillations persistent ou que la durée pour atteindre le
point de consigne est trop longue, diminuez également le gain proportionnel (paramètre 13.03).
• Si l’amplitude du dépassement du point de consigne n’est pas acceptable, augmentez le temps
d’intégration et diminuez le gain proportionnel.
• Si le système présente un décalage du point de consigne vers le bas, augmentez le gain proportionnel.
• Si la durée pour atteindre le point de consigne est trop longue, diminuez le temps d’intégration.
• Si des oscillations de vitesse se produisent dans des applications de contrôle de niveau, augmentez le temps
d’intégration.
Une fois que les résultats du réglage sont assez proches de la situation souhaitée, il peut être nécessaire
d’effectuer plusieurs itérations entre les valeurs du gain proportionnel et du temps d’intégration pour obtenir
des résultats optimaux.
-
Il est important de noter que les valeurs finales du gain proportionnel et du temps d’intégration doivent être
déterminées non seulement pour les modifications du système, mais également pour les conditions de
démarrage.
Process procédé
Variable
Variable
-
Setpoint
Point
de consigne
Temps
Time
Système réglé normalement Les valeurs du gain du temps d’intégration sont appropriées, ce qui se traduit par
une évolution sans à coup vers la valeur du point de consigne.
Page 122
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Variable
procédé
Process Variable
OPTIONS & FONCTIONS
Point
de consigne
Setpoint
Temps
Time
Variable
procédé
Process Variable
Système ajusté : Le réglage de ce système est également acceptable. Il existe un léger dépassement du point de
consigne, toutefois le temps de réponse est meilleur que celui du système « réglé normalement »
Point de consigne
Setpoint
Temps
Time
Système sur-compensé : Dans ce cas, l’unité sur-compense l’erreur par rapport au point de consigne, ce qui
provoque une oscillation. Le gain proportionnel est trop important et le temps d’intégration trop court.
Page 123
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Variable
procédé
Process Variable
OPTIONS & FONCTIONS
Point
de consigne
Setpoint
Temps
Time
Système sous-compensé: Dans ce cas, l’unité sous-compense l’erreur par rapport au point de consigne. Le temps
d’intégration est trop long.
Réponse dérivée
REMARQUE – La fonction Derivative se trouve dans la section des paramètres avancés accessible à l’aide du mot de
passe utilisateur 564.
L’action dérivée complète les capacités du contrôleur PID et est utile pour des systèmes où un changement brutal
de la variable procédé intervient. L’action dérivée répond à une modification brutale de la variable procédé d’une
manière similaire à une valeur de gain proportionnel élevée, puis après cette phase initiale, comme un contrôleur
PI. La réponse à un changement brusque de la variable procédé est plus rapide qu’en utilisant simplement un
contrôle PI. Pour la plupart des pompes, un contrôle PI est suffisant. Toutefois un contrôle PID peut s’avérer très
utile pour certaines applications de contrôle de niveau et de température.
Paramètre
13.05
Nom
D – TIME
13.06
PID DERIV FILTER
13.08
CONTROL PARAM
Valeur/Plage
0–10 s
0 [défaut]
0,4–10 s
1 [défaut]
SPEED [défaut]
COUPLE
Page 124
Remarques
Définit le temps de dérivation pour le
contrôleur PID.
Définit la constante de temps du filtre
utilisé pour lisser le composant dérivé
du contrôleur PID de procédé.
La vitesse est la valeur gérée par le
contrôleur PID.
Le couple du moteur est la valeur gérée
par le contrôleur PID.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-1 UTILISATION DU CLAVIER-ÉCRAN
UTILISATION DU CLAVIER-ÉCRAN
La programmation et l’exploitation de PumpSmart PS200 s’effectue intégralement à l’aide du clavier-écran situé sur la
face avant du contrôleur. Un ensemble de paramètres ergonomiques permet de programmer le système. Cette section
décrit le fonctionnement du clavier-écran PumpSmart afin de programmer les paramètres, passer en revue les signaux
réels et contrôler l’unité PS200. Ce qui suit constitue une vue d’ensemble de son utilisation.
Le clavier écran offre cinq modes d’affichage différentes :
•
•
•
•
•
Identification
Signaux réels
Paramètres
Fonctions
Sélection d’unité
ÉCRAN D’IDENTIFICATION
Lors de la première connexion du panneau de commande ou lors de la mise sous tension de la PS200, l’écran
d’identification représenté ci-dessous s’affiche.
ACS800 0006_5SR
ITT Goulds PS200
ID – Number 1
Au bout de deux secondes, l’écran s’efface et passe en mode d’affichage signaux réels.
Figure A – Clavier-écran PS200
Display
Écran
ACT
PAR
FUNC
DRIVE
ENTER
LOC
RESET
REM
I
Page 125
0
Touches
MODE
MODE
Keys
Scrolling
Touches &
deSelection
défilement
Keys
& sélection
REF
Operational
Touches de commande
Command
Keys
opérationnelle
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-1 UTILISATION DU CLAVIER-ÉCRAN
Table 1 – Vue d’ensemble des touches de mode
Touche
ACT
Description
Fonction
AFFICHAGE
RÉEL
Permutation entre
affichage des signaux
réels et affichage des
défauts.
Défilement dans la
liste de défauts
récents et dans la
liste de signaux réels.
Accès au mode
sélection. Validation
nouveau paramètre.
Sélection du groupe
de paramètres.
Défilement rapide.
Sélection du paramètre.
Défilement lent.
Accès au mode
sélection.
Validation nouveau
paramètre.
Sélection de ligne
Affiche les
conditions ou
les défauts du
procédé/de
l’unité en
cours.
MODE
PARAMÈTRES
PAR
Affiche les
valeurs des
paramètres.
MODE
FONCTIONS
FUNC
DRIVE
Page 126
Chargement/
déchargement
du programme
et réglage du
contraste.
MODE UNITÉ
Identification
de l’unité.
Affichage
OR
OR
ENTER
OR
Ligne d’état –
Signaux réels –
Signaux réels –
Signaux réels –
Ligne d’état –
ID défaut –
Description du défaut –
Heure du défaut –
Ligne d’état –
Groupe de paramètres –
N° de paramètre –
Valeur –
1 L
0.0 RPM 0
FLOW ACTUAL
0.0 GPM
PUMP SPEED
0.0 RPM
ENERGY SAVINGS $0
1 L
0.0 RPM 0
1 LAST FAULT
+PANEL LOST
20
H 49 MIN 56 S
1 L
0.0 RPM 0
10 LOCKS/PASSWORDS
02 PASSCODE
358
OR
ENTER
OR
Démarrage de la
fonction.
Ligne d’état –
Fonc. sélectionnable –
Fonc. sélectionnable –
Fonc. sélectionnable –
1 L
UPLOAD
DOWNLOAD
CONTRAST
Équipement de base –
Étiquette PS200 –
Version SW –
N° d’unité –
ACS800 0006_5SR
ITT GOULDS PS200
REV 5.0
ID – NUMBER1
0.0 RPM 0
<=<=
=>=>
ENTER
Sélection de
l’unité/ID.
Accès au mode
modification.
Validation nouvelle
valeur.
OR
ENTER
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-1 UTILISATION DU CLAVIER-ÉCRAN
ACT
MODE D’AFFICHAGE SIGNAUX RÉELS
C e mode comporte deux écrans :
1.
2.
Signaux réels.
Historique des défauts.
En fonctionnement normal, l’écran des signaux réels apparaît et affiche jusqu’à trois conditions procédé et/ou unité. Il
est possible de choisir entre 43 signaux. L’annexe A fournit une liste complète des signaux réels PS300.
Affichage de signaux réels caractéristique :
Ligne d’état –
Signal réel 2.02 –
Signal réel 2.07 –
Signal réel 2.12 –
1 L
100 GPM 0
Flow Actual 100 GPM
Pump speed
3325 RPM
Energy Savings $1325
Si le système PumpSmart PS200 est en défaut, l’écran des défauts s’affiche en premier. Cet écran inclut un historique
des 64 défauts les plus récents. Il mentionne le nom du défaut et la durée totale de mise sous tension. Lorsqu’un défaut
ou un avertissement se produit dans la PS200, le message correspondant s’affiche immédiatement. Pour afficher un
défaut actif, appuyez sur la touche ACT. Pour réinitialiser un défaut, appuyez sur la touche Reset.
Un avertissement de défaut actif n’empêche pas la visualisation et la définition des paramètres. L’avertissement
demeure jusqu’à ce que la condition à l’origine du défaut soit annulée et que vous ayez appuyé sur la touche RESET.
Table 2 – Comment afficher un défaut et réinitialiser l’historique des défauts
Étape
Fonction/Description
1
Appuyez sur la touche ACT pour accéder
au mode d’affichage signaux réels.
En cas de défaut actif, il est affiché en
premier.
Appuyez sur la touche à double flèche
pour accéder à l’écran de l’historique
des défauts.
2
3
4
Page 127
Pour sélectionner (faire défiler)
l’historique des défauts, utilisez les
touches à simple flèche.
Pour annuler tous les défauts de
l’historique, appuyez sur la touche
RESET.
Pour revenir au mode d’affichage
signaux réels, appuyez sur les touches à
double flèche.
Séquence de touches
ACT
OR
OR
RESET
OR
Affichage après action sur les touches
1 L
0.0 RPM 0
FLOW ACTUAL 0.0 GPM
PUMP SPEED
0.0 RPM
FLOW REF
0.0 GPM
1 L
0.0 RPM 0
1 LAST FAULT
+PANEL LOST
20 H 49 MIN 56 S
1 L
0.0 RPM 0
2 LAST FAULT
+OVERCURRENT
12 H 49 MIN 10 S
1 L
0.0 RPM 0
2 LAST FAULT
+PANEL LOST
H 49 MIN 56 S
1 L
0.0 RPM 0
FLOW ACTUAL 0.0 GPM
PUMP SPEED
0.0 RPM
FLOW REF
0.0 GPM
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-1 UTILISATION DU CLAVIER-ÉCRAN
Table 3 – Changement des signaux affichés
Étape
Fonction/Description
1
Appuyez sur la touche ACT pour accéder
au mode d’affichage signaux réels.
2
3
4
5
6
À l’aide des touches fléchées, placez le
curseur clignotant sur la ligne à
modifier.
Appuyez sur la touche ENTER pour
accéder aux groupes de paramètres
ACTUAL SIGNALS.
Appuyez sur la touche flèche double
pour basculer entre les groupes de
paramètres 01 VFD ACTUAL SIGNALS et
02 PUMP ACTUAL SIGNALS.
À l’aide des touches fléchées, faites
défiler les sélections disponibles.
Maintenez la touche ENTER enfoncée
pour valider la sélection. L’écran repasse
en mode d’affichage normal et présente
les paramètres sélectionnés.
Séquence de touches
ACT
OR
ENTER
OR
OR
ENTER
Affichage après action sur les touches
1 L
0.0 RPM 0
FLOW ACTUAL 0.0 GPM
PUMP SPEED
0.0 RPM
FLOW REF
0.0 GPM
1 L
0.0 RPM 0
FLOW ACTUAL 0.0 GPM
PUMP SPEED
0.0 RPM
FLOW REF
0.0 GPM
1 L
0.0 RPM 0
1 VFD ACTUAL SIGNALS
02 MOTOR SPEED
0.0 RPM
1 L
0.0 RPM 0
2 PUMP ACTUAL SIGNALS
01 FLOW REF
0,0 GPM
1 L
0.0 RPM 0
2 PUMP ACTUAL SIGNALS
12 ENERGY SAVINGS
0.00 $
1 L
0.0 rpm 0
Flow Actual 0.0 GPM
Pump speed
0.0 RPM
Energy Savings $0,00
REMARQUE – Si des modifications de paramètres affectant l’écran ACTUAL SIGNAL (par exemple, des changements
d’unité) ont été effectuées, la touche ACT permet de mettre l’affichage à jour.
Page 128
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-1 UTILISATION DU CLAVIER-ÉCRAN
PAR
MODE Paramètres
Ce mode sert à entrer/modifier les valeurs des paramètres de programmation de la PS200.
REMARQUE – Vous devez entrer le mot de passe utilisateur avant de pouvoir écrire une valeur de paramètre. Si cette
opération n’a pas été effectuée, le message d’avertissement suivant s’affiche :
**WARNING**
WRITE ACCESS DENIED
PARAMETER SETTING NOT POSSIBLE
REMARQUE – Il n’est pas possible de modifier certains paramètres pendant que la pompe fonctionne. Si le message cidessus est affiché et que le verrou paramètres est OPEN, arrêtez la pompe et effectuez les modifications souhaitées des
paramètres.
Ci-dessous un écran caractéristique représenté pour le paramètre 11.06.
Ligne d’état –
Groupe de paramètres –
Numéro et nom de paramètres –
Valeur du paramètre –
1 L
100 GPM 0
11 START-UP DATA
06 MOTOR NOM FREQ
60 HZ
Pour une liste des paramètres PS200 et leur description, reportez-vous à l’annexe A-3.
Table 4 – Comment sélectionner un paramètre et modifier sa valeur
Étape
1
2
3
4
Fonction/Description
Séquence de touches
Accédez au mode de sélection des
paramètres.
Pour accéder au mode de définition des
paramètres.
1 L
0.0 rpm 0
99 INFORMATION
01 SOFTWARE VERSION
REV 5,00
PAR
Pour sélectionner un autre groupe de
paramètres.
Si vous maintenez la touche flèche vers le
bas enfoncée, seul le nom et le numéro de
groupe sont affichés. Lorsque vous
relâchez la touche, le nom, le numéro et la
valeur du première paramètres du groupe
sont affichés.
Pour sélectionner un index.
Si vous maintenez la touche flèche vers le
bas enfoncée, seul le nom et le numéro de
groupe sont affichés. Lorsque vousla
relâchez, le nom, le numéro et la valeur du
premièr paramètres du groupe sont
affichés.
1 L
0.0 rpm 0
10 LOCKS/PASSWORDS
1 L
0.0 rpm 0
10 LOCKS/PASSWORDS
01 PARAMETER LOCK
LOCKED
OR
1 L
0.0 rpm 0
10 LOCKS/PASSWORDS
01 PARAMETER LOCK
OR
1 L
0.0 rpm 0
10 LOCKS/PASSWORDS
02 PASSCODE
0
1 L
0.0 rpm 0
10 LOCKS/PASSWORDS
02 PASSCODE
[0]
ENTER
Pour modifier le paramètre.
1 L
0.0 rpm 0
10 LOCKS/PASSWORDS
02 PASSCODE
[358]
OR
5
Double flèche – modification rapide
Simple flèche – modification lente
6
Page 129
Pour envoyer et enregistrer une nouvelle
valeur sur l’unité.
Remarque – Dans ce exemple, l’affichage
du mot de passe revient automatiquement
à zéro après son entrée correcte.
Pour annuler la nouvelle valeur et garder la
valeur initiale, appuyez sur une des
touches de mode AVANT d’appuyer sur la
touche ENTER.
Vous accédez au mode clavier-écran
sélectionné.
Affichage après action sur les touches
OR
1 L
0.0 rpm 0
10 LOCKS/PASSWORDS
02 PASSCODE
0
ENTER
ACT
PAR
OR
FUNC
DRIVE
1 L
0.0 rpm 0
10 LOCKS/PASSWORDS
02 PASSCODE
0
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-1 UTILISATION DU CLAVIER-ÉCRAN
FUNC
FONCTIONS
Le mode fonctions sert à :
1.
2.
3.
charger des paramètres,
décharger des paramètres,
régler le contraste du clavier-écran.
Chargement/Déchargement – La PS200 permet à l’utilisateur d’enregistrer tous les paramètres programmés dans la
mémoire flash du clavier écran, qui peut ensuite être utilisée pour les décharger dans l’unité. Le chargement des
paramètres se traduit par la copie des paramètres existants de l’unité PS200 vers le clavier-écran. Le déchargement, par
la copie des paramètres enregistrés dans le clavier-écran vers l’unité PS200. Cette fonction a deux objectifs. 1) Elle
constitue une copie de secours de vos données en cas d’une modification de celles-ci par inadvertance, de panne de
l’unité ou d’un composant qui rend nécessaire une re-programmation, 2) Si vous avez plusieurs PS200 avec une
programmation similaire, vous pouvez programmer une de ces unités, charger le clavier-écran puis déplacer celui-ci vers
une autre unité et décharger tous vos paramètres. Si nécessaire, il est possible d’ajuster n’importe quel paramètre
individuel. Le tableau ci-dessous montre comment sélectionner et effectuer le chargement ou le déchargement.
Remarque : l’unité vers laquelle s’effectue le déchargement doit avoir la même macro d’application (paramètre 11.02)
que celle qui a servi au chargement des paramètres. Il est conseillé de vérifier le paramétrage après chaque
déchargement.
Table 5 – Sélection de fonction
Étape
1
Fonction/Description
Séquence de touches
Accédez au mode de sélection des
fonctions.
FUNC
Pour sélectionner une fonction.
2
OR
Pour activer la fonction sélectionnée.
3
4
Affichage après action sur les touches
1 L
UPLOAD
DOWNLOAD
CONTRAST
1 L
0.0 rpm 0
UPLOAD
<=<=
DOWNLOAD
=>=>
CONTRAST
1 L
ENTER
Chargement terminé – L’écran revient au
mode d’affichage signaux réels.
0.0 rpm 0
<=<=
=>=>
0.0 rpm 0
=> => => => => => =>
DOWNLOAD
1 L
FREQ
CURRENT
POWER
0.0 rpm 0
0.00 Hz
0.00 A
0.0 %
En cas de tentative de déchargement avant l’exécution d’un chargement, le message suivant s’affiche.
WARNING
NOT UPLOADED
DOWNLOADING NOT POSSIBLE
Il est uniquement possible de charger et de décharger les paramètres que si la version logicielle de l’unité source est la
même que celle de l’unité destinataire. Si ce n’est pas le cas, le message suivant est affiché.
**WARNING**
DRIVE INCOMPATIBLE
DOWNLOADING NOT POSSIBLE
REMARQUE – l’unité doit être arrêtée pendant le processus de déchargement. Si la PS200 fonctionne alors que le
déchargement est sélectionné, le message suivant s’affiche.
**WARNING**
DRIVE IS RUNNING
DOWNLOADING NOT POSSIBLE
Réglage du contraste – si l’écran du panneau de commande n’est pas assez net, il est possible de régler le contraste
comme indiqué dans le tableau suivant.
Page 130
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-1 UTILISATION DU CLAVIER-ÉCRAN
Table 6 – Comment régler le constraste de l’écran
Étape
1
Fonction/Description
Séquence de touches
Pour accéder au mode de sélection des
fonctions.
FUNC
Pour sélectionner une fonction.
2
3
1 L
0.0 rpm 0
CONTRAST
[0]
ENTER
Pour régler le contraste.
4
5
1 L
0.0 rpm 0
CONTRAST
[7]
OR
Pour envoyer une nouvelle valeur vers
l’unité.
Pour annuler la nouvelle valeur et garder
la valeur initiale, appuyez sur une des
touches de mode AVANT d’appuyer sur
la touche ENTER.
Vous accédez au mode clavier-écran
sélectionné.
1 L
UPLOAD
DOWNLOAD
CONTRAST
ENTER
ACT
PAR
OR
FUNC
1 L
0.0 RPM 0
UPLOAD
<=<=
DOWNLOAD
=>=>
CONTRAST
0
1 L
0.0 rpm 0
UPLOAD
<=<=
DOWNLOAD
=>=>
CONTRAST
0
OR
Pour accéder au mode de définition du
contraste.
Affichage après action sur les touches
DRIVE
0.0 rpm 0
<=<=
=>=>
7
1 L
0.0 rpm 0
UPLOAD
<=<=
DOWNLOAD
=>=>
CONTRAST
0
DRIVE
MODE DE SÉLECTION D’UNITÉ
En utilisation normale, il n’est pas nécessaire d’utiliser les fonctions du mode de sélection d’unité pour la PS200. Pour
déterminer la date de publication du logiciel, appuyez sur la touche Drive. L’écran suivant s’affiche :
ACS800 0006_5SR
ITT GOULDS
PS200
VERSION 5.00
ID – NUMBER1
La version et la date du logiciel se trouvent respectivement dans les paramètres 99.01 et 99.02.
Page 131
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-1 UTILISATION DU CLAVIER-ÉCRAN
COMMANDES OPÉRATIONNELLES
Les commandes opérationnelles contrôlent le fonctionnement de la PS200 ; elles incluent le démarrage et l’arrêt de
l’unité ainsi que le réglage du point de consigne. La valeur du point de consigne sert à contrôler la variable procédé
(vitesse, pression, débit, niveau ou température).
Figure B – Commandes opérationnelles du clavier-écran
Faultdéfaut
Reset
Réinitialisation
Keypad/External Clavier/
Control
Contrôle externe
LOC
Function
reference
Référencesetting
paramétrage
fonction
RESET
REF
Start
Marche
REM
I
Forward
Avant
(DISABLED)
(DÉSACTIVÉ)
0
Arrière
Reverse
Stop
Arrêt
(DÉSACTIVÉ)
(DISABLED)
Toutes les commandes opérationnelles, telles que démarrage, arrêt et point de consigne
peuvent être exécutées en appuyant sur la touche appropriée du clavier écran en mode
de contrôle local. Ce mode est indiqué par un L (Local) affiché dans le coin supérieur
gauche de la ligne d’écran.
L – Local
R – À distance
Le contrôle à distance est signalé par un R affiché dans le coin supérieur gauche de la
ligne d’écran. Ceci indique une commande de démarrage/d’arrêt émise par une source
externe telle qu’un commutateur marche arrêt à 2 ou à 3 conducteurs. En mode de
contrôle à distance, il est possible de modifier le point de consigne à partir du clavier
écran, mais les commandes de démarrage/d’arrêt doivent être émise par la source
externe.
Une zone vide dans le coin supérieur gauche de la ligne d’état indique un contrôle
externe par un système prioritaire tel qu’un système DCS. Il n’est pas possible de
générer des commandes opérationnelles à partir du clavier-écran dans ce mode.
O – Off
I – On
1 L
100 GPM 0
FLOW ACTUAL
100 GPM
PUMP SPEED
3325 RPM
ENERGY SAVINGS $1325
Pour basculer entre mode de contrôle Local et Externe/À distance, appuyez sur
la touche LOC/REM du clavier-écran.
AVERTISSEMENT
Si le clavier-écran est en mode à distance, il ne permet pas d’arrêter l’unité. Un bouton d’arrêt
d’urgence doit être installé à proximité de la PS200 si la source de démarrage/d’arrêt est située à
distance. Le non respect de ces instructions peut provoquer des blessures corporelles graves ou
endommager l’équipement.
RÉGLAGE DU POINT DE CONSIGNE À L’AIDE DU CLAVIER-ÉCRAN
Appuyez sur REF pour accéder au mode de réglage du point de consigne. Un
crochet s’affiche dans le coin supérieur droit de la ligne d’état. Utilisez les
touches à double flèche pour un changement rapide du point de consigne et
les touches à simple flèche pour un changement lent. Une fois la valeur
définie, appuyez sur la touche Enter pour la valider (le crochet disparaît).
Remarquez que les commandes de direction (← →) affichées sur le clavierécran ont été désactivées sur la PS200 pour empêcher un changement de
rotation par inadvertance.
Page 132
REF
1 L
[100] GPM 0
FLOW ACTUAL
100 GPM
PUMP SPEED
3325 RPM
ENERGY SAVINGS $1325
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-2 RECHERCHE DES PANNES
RECHERCHE DES PANNES
Cette section explique la procédure de recherche de pannes de la PS200 en utilisant le clavier-écran.
AVERTISSEMENT
Tous les travaux d’installation et de maintenance électrique doivent exclusivement être effectués
par un électricien qualifié. Le non respect de cette instruction peut provoquer des blessures
corporelles graves, voire mortelles.
Le système PumpSmart PS200 offre des fonctions de protection avancées qui protègent l’unité en permanence contre
des dommages et des temps d’arrêt dus à des conditions de fonctionnement incorrectes et à des dysfonctionnements
électriques et mécaniques.
Les tableaux ci-après présentent tous les messages d’avertissement et de défaut et incluent des informations sur les
causes de chacun d’entre eux et la manière de les résoudre. Ces informations permettent d’identifier la plupart des
conditions d’avertissement et de défaut et d’y remédier. Si ce n’est pas le cas, contactez un représentant de l’entretien
ITT – Gould Pumps.
N’effectuez aucun mesure, changement de pièce ni autre procédure d’entretien qui ne soit pas décrit dans la
guide d’installation ou de programmation. Un telle action annule la garantie, met en danger le fonctionnement
correct et accroît les temps d’arrêts et les coûts.
Le message d’avertissement disparaît lorsque vous appuyez sur une des touches du clavier-écran. Il réapparaît au bout
d’une minute si les conditions n’ont pas été modifiées. Si le convertisseur de fréquence est en fonctionnement lorsque
le clavier-écran est détaché, la LED rouge sur la plate-forme de montage du clavier indique une condition de défaut.
Réinitialisation d’un défaut
Un défaut actif peut être réinitialisé par l’intermédiaire de la touche RESET du clavier-écran, d’une entrée numérique ou
Fieldbus, ou encore, en coupant l’alimentation électrique pendant un moment. Une fois le défaut supprimé, il est
possible de redémarrer le moteur.
Une fonction de réinitialisation numérique de défaut est disponible. Reportez-vous à la section Options et fonctions.
PRÉCAUTION
Si une commande de démarrage est présente et que le paramètre 25.04 ERROR RESET ou 28.01
AUTO RESET TRIALS est défini à une valeur supérieure à zéro, la PS200 démarre immédiatement
après la réinitialisation du défaut. Si celui-ci n’a pas été supprimé, l’unité déclenche à nouveau.
Historique des défauts
Lorsqu’un défaut est détecté, il est consigné dans l’historique des défauts. Cet historique contient les
64 défauts et avertissements les plus récents avec l’heure à laquelle ils sont intervenus.
Il st possible de visualiser l’historique en appuyant sur
l’historique des défauts, utilisez les touches
zéro, appuyez sur la touche RESET.
OR
OR
en mode d’affichage des signaux réels. Pour faire défiler
. Pour quitter l’historique, appuyez sur
Messages de défaut et d’avertissement
Les tableaux suivants indiquent les messages d’avertissement et de défaut.
Page 133
OR
. Pour le remettre à
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-2 RECHERCHE DES PANNES
Table A- 1 Messages d’avertissement PS200
AVERTISSEMENT
AMBIENT TEMP
ACS800 TEMPERATURE
CAUSE
La température de la carte contrôleur d’E/S est
inférieure à –5 °C ou supérieure à 82 °C.
La température interne de la PS200 est trop élevée. Un
avertissement est émis si la température d’un module
d’entraînement à vitesse variable dépasse 115 °C.
•
•
•
•
•
COND 1 WRN
COND 2 WRN
COND 1 ALM
COND 2 ALM
COMM MODULE
(fonction de défaut
programmable)
Le niveau de signal du capteur 1 ou 2 de condition
générale a dépassé la valeur de 23.02/08 COND 1/2
WRN LIM HI ou de 23.03/23.09 COND 1/2 WRN LIM LO.
Le niveau de signal du capteur 1 ou 2 de condition
générale a dépassé la valeur 23.05/11 COND 1/2 ALRM
LIM HI ou 23.06/23.12 COND 1/2 ALRM LIM LO.
Les communications cycliques entre la PS200 et
Fieldbus/PS200 maître sont interrompues. La fonction
de défaut est utilisée en contrôle à distance lorsque
l’emplacement de contrôle utilisé est contrôlé à partir
du module de communications.
•
•
•
•
•
•
•
•
•
COND 1/2 ERR
Fonction programmable
24.02
DC OVERVOLT
DC UNDERVOLT
DRIVE IS RUNNING
DOWNLOADING NOT
POSSIBLE
EARTH FAULT
(fonction de défaut
programmable 24.18)
DOWNLOAD FAILED
DRIVE INCOMPATIBLE
DOWNLOADING NOT
POSSIBLE
DRY RUN
(fonction de défaut
programmable 25.13)
Le signal analogique sur le transmetteur de condition
général est devenu inférieur à la valeur autorisée 3 mA
(1,5 V) ou supérieur à 20,2 mA (10, 1 V) pendant 2 s.
L’activation dépend de la configuration du canal
d’entrée analogique.
La tension continue du circuit intermédiaire est
excessive. La limite de déclenchement pour surtension
CC est 1,3 • U1max, où U1max est la valeur maximale de la
plage de tension de la ligne d’alimentation en entrée.
Pour les unités en 400 V, U1max est égale à 415 V. Pour
les unités en 500 V, U1max est égale à 500 V. La tension
réelle dans le circuit intermédiaire correspondant au
niveau de déclenchement de la tension de la ligne
d’alimentation en entrée est de 728 VCC pour les unités
400 V et de 877 VCC pour les unités 500 V.
La tension continue du circuit intermédiaire est insuffisante. Ceci peut être provoqué par l’absence d’une
phase secteur, un fusible sauté ou un défaut interne du
pont redresseur.
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Vérifiez les conditions ambiantes.
Vérifiez le débit d’air et le fonctionnement du ventilateur.
Vérifiez si de la poussière ne s’est pas accumulée sur les
ailerons du dissipateur thermique.
Vérifiez la puissance du moteur par rapport à celle de
l’unité.
Recherchez la cause de cette situation.
Vérifiez les valeurs des paramètres 23.02/08 COND 1/2 WRN
LIM HI ou 23.03/09 COND 1/2 WRN LIM LO.
Recherchez la cause de cette situation.
Vérifiez les valeurs des paramètres 23.05/11 COND 1/2 ALRM
LIM HI ou 23.06/12 COND 1/2 ALRM LIM LO.
Vérifiez l’état du module de communications. Consultez le
manuel Fieldbus approprié.
Vérifiez les valeurs des paramètres des groupes 51, 52,
90 & 92.
Vérifiez les connexions entre le système de contrôle et le
module adaptateur.
Contrôlez si l’unité principale du bus ne communique plus
ou n’est pas configurée.
Vérifiez que le paramètre 30.01 Fieldbus ou Standard
Modbus est sélectionné.
Vérifiez que les niveaux des signaux de contrôle analogiques
sont corrects. Reportez-vous aux paramètres du groupe 1
Actual Signal I (1.18/1.19/1.20) pour identifier l’entrée
analogique affectée.
Vérifiez le câblage de contrôle.
Vérifiez si le transmetteur est défectueux.
Vérifiez que le contrôleur de surtension est défini pour le
paramètre 25.22.
Vérifiez la présence de tensions statiques ou transitoires sur
le secteur.
Vérifiez le hacheur et la résistance de freinage (si utilisé).
Contrôlez le temps de déclaration.
Utilisez la valeur Coasting pour Stop Function (12.08).
Installez un hacheur et une résistance de freinage sur le
convertisseur de fréquence.
•
Vérifiez la tension et les fusibles d’alimentation.
•
Arrêtez le moteur. Effectuez le déchargement.
La charge sur le système de distribution de la tension
entrante est déséquilibrée. Ceci peut résulter d’un
défaut de terre dans le moteur, d’un câble moteur ou
d’un dysfonctionnement interne du moteur.
•
•
•
La fonction de déchargement du clavier-écran a échoué.
Aucune donnée n’a été copiée du clavier-écran vers la
PS200.
Les versions du programme du clavier-écran et la PS200
ne correspondent pas. Il n’est pas possible de copier
des données du clavier-écran vers la PS200.
La pompe fonctionne à sec (perte d’aspiration).
•
Contrôlez le moteur.
Contrôlez le câble du moteur.
Vérifiez qu’il n’y a aucun condensateur pour correction du
facteur de puissance ni de parasurtenseur dans le câble
moteur connecté à la sortie de l’unité.
Essayez à nouveau (il peut y avoir des interférences
perturbant la liaison). Contactez un représentant ABB.
La limite de déclenchement pour sous-tension est égale
à 0.65 • U1min, où U1min est la valeur minimale de la plage
de tension secteur. Pour les unités 400 V et 500 V, U1min
est égale à 380 V. La tension réelle dans le circuit intermédiaire correspondant au niveau de déclenchement de
la tension secteur est 334 VCC.
Le déchargement n’est pas possible lorsque le moteur
fonctionne.
•
Vérifiez les versions du programme (voir les informations du
groupe de paramètres 99).
•
•
•
Ouvrez la vanne d’aspiration.
Vérifiez le niveau du réservoir.
Vérifiez la tuyauterie d’aspiration et son état (débris, filtre
obstrué, clapet anti-retour fermé).
Vérifiez la valeur du paramètre 25.14.
•
Page 134
ACTION
Vérifiez le débit d’air et le fonctionnement du ventilateur.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-2 RECHERCHE DES PANNES
AVERTISSEMENT
I/O CONFIG
ID DONE
CAUSE
« FIELDBUS » est défini pour le paramètre 30.01 mais
aucun module Fieldbus n’a été installé.
Une configuration d’entrée analogique dupliquée a été
détectée dans les paramètres AI Config 17.20, 17.21 ou
17.22.
La PS200 a effectué la magnétisation d’identification du
moteur et est prête pour l’exploitation. Cet avertissement fait partie de la procédure normale de démarrage.
•
•
•
ACTION
Installez le module Fieldbus.
Éliminez le doublon AI Config.
La fonction peut être désactivée en définissant NOT SEL
pour le paramètre 24.22.
•
Continuez l’exploitation de l’unité.
ID MAGN
La magnétisation d’identification du moteur est en
cours. Cet avertissement fait partie de la procédure
normale de démarrage.
•
Attendez jusqu’à ce que l’unité indique que l’identification
du moteur est terminée.
ID MAGN REQ
ID NBR CHANGED
Identification moteur requise. Cet avertissement fait
partie de la procédure normale de démarrage.
Le numéro d’identification de l’unité a été modifié à
une valeur différente de 1 en mode de sélection d’unité
(la modification n’est pas affichée à l’écran).
•
•
•
ID RUN FAIL
Le test d’identification du moteur a échoué.
•
ID RUN SEL
Le test d’identification du moteur est sélectionné et
l’unité est prête à démarrer ce test. Cet avertissement
fait partie de la procédure de test d’identification.
•
Pour démarrer la magnétisation d’identification :
appuyez sur la touche Start.
Pour réaffecter la valeur 1 au numéro d’ID, revenez en mode
de sélection d’unité en appuyant sur la touche DRIVE.
Appuyez sur la touche ENTER. Définissez le numéro d'ID à 1.
Appuyez sur la touche ENTER.
Vérifiez la vitesse maximale (paramètre 14.01). Elle doit être
au minimum égale à 80% de la vitesse nominale du moteur
(paramètre 11.07).
Appuyez sur la touche Start pour lancer le test d’identification.
ID RUNNING
Le test d’identification du moteur est en cours.
•
Attendez que l’unité indique que le test d’identification est
terminé.
INV OVERLOAD
Condition de surcharge du dispositif d’entraînement à
fréquence variable, i.e. charge supérieure à 200% de I2hd
2 seconde toutes les 15 secondes ou à 150% de I2hd
1 minute toute les 10 minutes.
Indication fournie au système de supervision.
Le clavier-écran ou l’écran de l’unité sélectionné comme
emplacement de contrôle actif de la PS200 a cessé de
communiquer.
•
•
•
•
•
Vérifiez les paramètres de limitation du couple et de
l’intensité.
Vérifiez les valeurs de temps d’accélération et de décélération (13.01 et 13.02) et du signal RATE Fieldbus.
Contrôlez le fonctionnement du frein.
Vérifiez le connecteur du clavier-écran.
Réinsérez le clavier-écran sur la plate-forme de montage.
Vérifiez les paramètres de la fonction de défaut du clavierécran.
Vérifiez la connexion de l’écran de l’unité..
Contrôlez les câbles optiques entre les cartes NINT et NGDR.
Contrôlez la charge du moteur.
Contrôlez le temps de déclaration.
Contrôlez le moteur et le câble du moteur.
Vérifiez qu’il n’y a aucun condensateur pour correction du
facteur de puissance ni de parasurtenseur dans le câble
moteur connecté à la sortie de l’unité.
Vérifiez le connecteur du clavier-écran.
Réinsérez le clavier-écran dans la plate-forme de montage.
Vérifiez la connexion de l’écran de l’unité.
Contrôlez qu’il n’y a pas de vanne fermée (en aval).
•
Veuillez attendre.
•
Contrôlez le statut de l’entrée numérique ou du mot de
commande Fieldbus sélectionné pour 12.11.
Contrôlez que la valeur référence de priorité vitesse de 12.12
est transmise.
Ouvrez la clapet anti-retour de refoulement.
Contrôlez qu’il n’y a pas de blocage de la ligne de refoulement (débris, clapet anti-retour fermé).
Vérifiez la valeur du paramètre 25.12.
Contrôlez le moteur et le câble du moteur.
Contrôlez le relais thermique (si utilisé).
Vérifiez les paramètres de la fonction de défaut MOTOR
PHASE. Désactivez la protection.
Contrôlez si l’arbre de la pompe est grippé.
Contrôlez la charge moteur et les caractéristiques de la
PS200.
Vérifiez les paramètres de la fonction de défaut MOTOR
STALL.
KEYPAD FAIL
(fonction de défaut
programmable 24,03)
LINK or HWCP
La liaison par fibres optiques vers la carte NINT est
défectueuse ou le taux de modification du courant en
sortie a dépassé la limite de surintensité du matériel.
LOCAL CTRL LOSS
Le clavier-écran ou l’écran de l’unité sélectionné comme
emplacement de contrôle actif a cessé de communiquer.
LOW DEMAND
La valeur du point de consigne nécessite une régulation
en dessous de la vitesse minimale.
La macro est en cours de restauration ou la macro
utilisateur est en cours de sauvegarde.
La fonction priorité vitesse a été activée par une entrée
numérique ou via Fieldbus.
MACRO CHANGE
SPEED OVERRIDE
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
DÉBIT MIN
(fonction de défaut
programmable 25,11)
La pompe fonctionne en-dessous du débit continu de
sécurité.
•
•
MOTOR PHASE
(fonction de défaut
programmable 24.17)
Une des phases moteur est coupée. Ceci peut résulter
d’un défaut moteur, du câble moteur, d’un relais
thermique (si utilisée) ou d’un défaut interne.
•
•
•
•
MOTOR STALL
(fonction de défaut
programmable 24.11–24.13)
Le moteur fonctionne dans la zone de calage. Ceci peut
résulter d’une charge excessive, d’une roue bloquée ou
d’une puissance moteur insuffisante.
•
•
•
Page 135
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-2 RECHERCHE DES PANNES
AVERTISSEMENT
MOTOR STARTS
MOTOR TEMP
(fonction de défaut
programmable 24.05–24.10
NO COMMUNICATION (X)
NO FREE ID NUMBERS ID
NUMBER SETTING NOT
POSSIBLE
NO MTR DATA
NO PMP 1 COMM
– WARNING
CAUSE
Le test d’identification du moteur démarre. Cet
avertissement fait partie de la procédure de test
d’identification.
•
La température moteur est trop élevée (ou semble trop
élevée). Ceci peut résulter d’une charge excessive, d’une
puissance moteur insuffisante, d’un refroidissement
inapproprié ou de données de démarrage incorrectes.
•
Problème de câblage ou dysfonctionnement matériel
sur la liaison au panneau de commande.
•
•
(4) = Type de panneau incompatible avec la version du
programme d’application de l’unité.
•
Tous les numéros d’identification sont utilisés dans la
liaison panneau.
•
Données moteur non fournies ou ne correspondant pas
avec les données du dispositif d’entraînement à
fréquence variable.
•
Ce message d’avertissement s’affiche dans la macro
multi-pompe lorsque les pompes suiveuses (2–4) ne
reçoivent plus de données de la pompe maître pendant
quatre secondes.
•
•
•
•
•
•
NOT UPLOADED
DOWNLOADING NOT
POSSIBLE
OVERCURRENT
La fonction de chargement n’a pas été exécutée. Il n’est
pas possible de décharger des données du clavier-écran
vers la PS200.
L’intensité du courant en sortie est trop importante. La
limite logicielle de déclenchement pour surintensité est
égale à 2xIhd, où Ihd est l’intensité pleine charge de
l’ACS800.
•
•
•
•
•
•
•
OVERFREQ
OVERSPEED
PARAM LOCK
PPCC LINK
PUMP CLOGGED
Page 136
Le moteur tourne plus vite que la vitesse maximale
autorisée. Ceci peut résulter d’une définition de vitesse
minimale/maximale incorrecte, d’un couple de freinage
insuffisant, ou d’une modification de la charge lors de
l’utilisation d’une référence de couple.
Le niveau de déclenchement est 40 Hz au dessus de la
limite maximale absolue de vitesse de la plage de
fonctionnement (mode de contrôle direct du couple
actif) ou de la limite de fréquence (contrôle scalaire
actif). Les limites de la plage de fonctionnement sont
définies par les paramètres 14.01 (mode DTC) et 14.03
(mode scalaire).
Le moteur tourne plus vite que la vitesse maximale
autorisée par le paramètres 14.01 OVERSPEED LIM. Ceci
peut résulter d’une définition de vitesse minimale/
maximale incorrect, d’un couple de freinage insuffisant,
ou de modification de la charge lors de l’utilisation
d’une référence de couple.
Ce message s’affiche en cas de tentative de modification d’un paramètre sans entrée du mot de passe.
Défaut de la liaison par fibres optiques vers la carte
NINT.
Le nombre de séquences de nettoyage a dépassé la
valeur définie pour le paramètre 34.17 Sequence
Counter et l’obstruction de la pompe n’a pas disparu.
•
•
•
•
ACTION
Attendez jusqu’à ce que l’unité indique que l’identification
du moteur est terminée.
Contrôlez les caractéristiques du moteur, la charge et le
refroidissement.
Contrôlez les données de démarrage.
Vérifiez les paramètres de la fonction de défaut MOTOR
TEMP.
Contrôlez les connexions du panneau de commande.
Appuyez sur la touche RESET. La réinitialisation du panneau
peut durer jusqu’à 30 secondes ; veuillez patienter.
Vérifiez le type du panneau et la version du programme
d’application de l’unité. Le type du panneau est imprimé sur
le couvercle de celui-ci. La version du programme d’application est enregistrée dans le paramètre 99/01.
Le nombre de stations sur la liaison panneau est 31. Aucune
unité supplémentaire ne peut être connectée.
Contrôlez les données moteur fournies par les paramètres
11.04–11.08.
En cas d’utilisation d’une méthode de démarrage/arrêt avec
un dispositif à 3 conducteurs, modifiez la valeur du paramètre 12.01 à 3-Wire.
Vérifiez que la liaison fibre optiques DDCS en CH 2 est
câblée correctement.
Contrôlez que les câbles en fibres optiques ne sont pas
endommagés.
Vérifiez que toutes les pompes ont été configurées pour
exploitation en mode multi-pompe.
Vérifiez que tous les claviers-écrans fonctionnent.
Vérifiez s’il n’y a pas un module RDCO défectueux.
Exécutez la fonction de chargement. Manuel de programmation PS200.
Contrôlez la charge du moteur.
Contrôlez le temps de déclaration.
Contrôlez le moteur et le câble du moteur (y compris la mise
en phase).
Vérifiez qu’il n’y a aucun condensateur pour correction du
facteur de puissance ni de parasurtenseur dans le câble
moteur connecté à la sortie de l’unité.
Vérifiez les paramètres vitesses minimale/maximale.
Contrôlez l’adéquation du couple de freinage moteur.
Vérifiez la possibilité d’utiliser le contrôle de couple.
Vérifiez si un hacheur et une(des) résistance(s) de freinage
sont nécessaires.
•
•
•
•
Vérifiez les paramètres vitesses minimale/maximale.
Contrôlez l’adéquation du couple de freinage moteur.
Vérifiez la possibilité d’utiliser le contrôle de couple.
Vérifiez si un hacheur et une(des) résistance(s) de freinage
sont nécessaires.
•
L’utilisateur doit entrer le mot de passe et ouvrir le verrou
paramètres avant de pouvoir les modifier.
Contrôlez les câbles en fibres optiques connectés aux
plaques d’alimentation.
Effectuez des séquences de nettoyage supplémentaires.
Démontez la pompe et nettoyez-la manuellement.
•
•
•
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-2 RECHERCHE DES PANNES
AVERTISSEMENT
PUMP PROTECT
– ALARM OR FAULT
(fonction de défaut
programmable 25,01)
CAUSE
La valeur procédé réelle est inférieure à celle de la limite
de protection (25.02) pendant la temporisation de
protection (25.03) et la PS200 est à vitesse maximale
(14.01) pendant la temporisation de protection.
ACTION
Ouvrez la vanne d’aspiration.
Ouvrez la vanne de refoulement.
Contrôlez les conditions d’aspiration (fonctionnement à sec,
niveau insuffisant).
Vérifiez que la tuyauterie d’aspiration n’est pas obstruée
(débris, filtre obstrué, clapet anti-retour non ouvert).
Contrôlez qu’il n’y a pas de blocage de la ligne de refoulement (débris, clapet anti-retour non ouvert).
Contrôlez que le débit n’est pas excessif (cavitation).
Contrôlez que le fonctionnement ne s’effectue pas à un
débit inférieur au débit minimal.
Vérifiez que les niveaux des signaux de contrôle analogiques
sont corrects. Reportez-vous aux paramètres du groupe 1
Actual Signal I (1.18/1.19/1.20) pour identifier l’entrée
analogique affectée. Vérifiez le câblage de contrôle. Vérifiez
si le transmetteur est défectueux.
•
•
•
•
•
•
•
EXT SP ERR
PROC XT1 ERR
PROC XT2 ERR
SPD REF ERR
SPD OVRRD
FLOWMETER
SG/TEMP
– ALARM OR FAULT
(fonction de défaut
programmable 24,01)
REPLACE FAN
RUN DISABLED
Le(s) transmetteur(s) procédé ou la valeur du signal du
point de consigne externe sont devenus inférieurs à
1,5 V (AI1) ou 3 mA (AI2/3), ou supérieurs à 10,1 V ou
20,2 mA pendant 2 secondes. L’activation dépend de la
configuration du canal d’entrée analogique.
•
La durée de fonctionnement du ventilateur de refroidissement du dispositif d’entraînement à fréquence
variable a dépassé sa durée de vie estimée.
Le commutateur d’arrêt d’urgence n’a pas été fermé.
•
Changez le ventilateur. Réinitialisez le compteur de durée de
fonctionnement du ventilateur.
•
Réinitialisez ou activez le commutateur d’arrêt d’urgence ou
le commutateur d’autorisation.
Si un dispositif d’arrêt d’urgence n’est pas nécessaire, cette
fonction peut être désactivée en câblant DI1L fermé à
l’intérieur de l’unité. Consultez l’annexe A-4, Câblage des
instruments, pour des informations détaillées.
Vérifiez si les vannes de refoulement ne sont pas trop
ouvertes.
Contrôlez la courbe de résistance du système.
Vérifiez la valeur du paramètre 25.16.
L’instrumentation câblée à l’entrée numérique 4 ou 5
(contacteur de pression, de débit, de température, etc.) a
déclenché.
Si un contacteur de niveau, de pression ou de débit est
utilisé en DI4/DI5 :
Ouvrez la vanne d’aspiration.
Contrôlez les conditions d’aspiration (fonctionnement à
sec, niveau insuffisant).
Vérifiez que la tuyauterie d’aspiration n’est pas obstruée
(débris, filtre obstrué, clapet anti-retour non ouvert).
Si un contacteur de débit est utilisé en DI4.DI5 :
Ouvrez la vanne de refoulement.
Contrôlez qu’il n’y a pas de blocage de la ligne de refoulement (débris, clapet anti-retour non ouvert).
Si un contacteur de température est utilisé en DI4.DI5 :
Vérifiez que la température procédé n’est pas excessive.
Contrôlez le moteur et le câble du moteur.
Vérifiez qu’il n’y a aucun condensateur pour correction du
facteur de puissance ni de parasurtenseur dans le câble
moteur connecté à la sortie de l’unité.
Consultez PumpSmart Applications Group.
Attendez que la valeur procédé réelle devienne inférieure à
la valeur de redémarrage (ou supérieure à cette valeur si
Inverse Mode (21.01) est configuré).
Pour désactiver la fonction de redémarrage, entrez 0%.
Attendez que le signal de condition devienne supérieur à LO
LIMIT (23.06/23.12) plus RESTART VALUE (14.07), ou
inférieur à HI LIMIT (23.05/23.11) moins RESTART VALUE.
Pour désactiver la fonction, définissez « DISABLED » pour
23.04/23.10.
•
RUNOUT
Fonction d’avertissement
programmable 25.15
La pompe fonctionne avec un débit trop important.
SECND PROTECT A
SECND PROTECT B
– ALARM OR FAULT
Fonction de défaut
programmable 25.06 et
25.07
Perte de l’entrée numérique 4 (DI4) ou 5 (DI5) pendant
la temporisation de protection (25.03).
•
•
•
•
•
•
•
-
SHORT CIRC
SLEEP MODE – WARNING
Fonction programmable
14.07/14.08 ou 23.04/23.10
SMARTFLOW NOT
CONFIGRD
Page 137
Court-circuit dans le câble moteur ou dans le moteur.
Le pont de sortie du dispositif d’entraînement à
fréquence variable est défectueux.
Si l’unité est arrêtée par l’intermédiaire de CONFIG
SPEED MIN (14.05) (contrôle de pression ou de niveau),
elle sera mise en veille (SLEEP) jusqu’à ce que la valeur
procédé réelle devienne inférieure à une valeur de
redémarrage procédé (14.07) pendant une durée
supérieure à la temporisation de redémarrage (14.08).
En fonctionnement en mode inverse (21.01), l’unité
restera en veille jusqu’à ce que la variable procédé
devienne supérieure à la valeur de redémarrage.
Si le signal de la condition devient supérieur à HI LIMIT
(23.05/23.11) ou inférieur à LO LIMIT (23.06/23.12)
pendant une durée supérieure à la temporisation de
réponse (23.13), l’unité reste en veille jusqu’à ce que le
signal devienne supérieur à la limite basse, ou inférieur
à la limite haute.
Le paramètre 11.03 Mode select est défini à SMARTFLOW
et les paramètres du groupe 29 SMART FLOW n’ont pas
été définis.
•
•
•
•
•
•
•
Configurez les paramètres du groupe 29 SMARTFLOW.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-2 RECHERCHE DES PANNES
AVERTISSEMENT
START INHIBIT
SUPPLY PHASE
SYNCHRO SPEED
THERMAL MODE
TUNE FAIL
UNDERLOAD
(fonction de défaut
programmable 24.14–24.16)
UPLOAD FAILED
VFD TEMP
CAUSE
La logique matérielle en option d’inhibition de
démarrage est activée.
La tension continue du circuit intermédiaire oscille. Ceci
peut être provoqué par l’absence d’une phase secteur
sur la ligne d’entrée, un fusible sauté ou un défaut
interne du pont redresseur.
Le déclenchement se produit lorsque l’ondulation de la
tension continue atteint 13 pour cent (ù) de la valeur de
cette tension.
La valeur de la vitesse nominale du moteur définie pour
le paramètre 11.07 est incorrecte. Cette valeur est trop
proche de la vitesse synchrone du moteur. La tolérance
est 0,1%.
Le mode de protection thermique du moteur est défini
à DTC pour un moteur haute puissance.
L’intervalle de temps de réglage a dépassé la durée
définie pour le minuteur d’arrêt automatique.
Charge moteur trop faible. Ceci peut résulter d’un
mécanisme de libération sur l’équipement entraîné.
La fonction de chargement du clavier-écran a échoué.
Aucune donnée n’a été copiée de la PS200 vers le
clavier-écran.
La température interne de la PS200 est trop élevée. Le
niveau de déclenchement de la température du module
d’entraînement à fréquence variable est 125 °C.
•
ACTION
Contrôlez le circuit d’inhibition de démarrage (carte NGPS).
•
•
Contrôlez les fusibles de la ligne d’alimentation.
Contrôlez les déséquilibres sur l’alimentation secteur.
•
Vérifiez la vitesse à pleine charge sur la plaque d’identification du moteur et définissez le paramètre 11.07 en
conséquence.
•
Examinez le paramètre 24.05.
•
Diminuez la valeur de temps d’accélération pour le paramètre 13.01.
Contrôlez s’il y a un problème sur l’équipement piloté.
Vérifiez les paramètres de la fonction de défaut
UNDERLOAD.
Essayez à nouveau (il peut y avoir des interférences perturbant la liaison). Contactez un représentant ITT/Goulds.
•
•
•
•
•
•
•
WRITE ACCESS DENIED
PARAMETER SETTING NOT
POSSIBLE
WRITE PROTECT
Page 138
Certains paramètres ne peuvent être modifiés pendant
que le moteur fonctionne. En cas de tentative de
modification, aucun changement n’est accepté et un
message d’avertissement est affiché.
Le verrou des paramètres est en fonction.
Ce message d’avertissement s’affiche lorsque l’unité est
en fonctionnement et en cas de tentative de
modification de certains paramètres tels que les
données moteur (11.04–11.08).
•
•
•
Vérifiez les conditions ambiantes.
Vérifiez le débit d’air et le fonctionnement du ventilateur.
Vérifiez si de la poussière ne s’est pas acculumulée sur les
ailerons du dissipateur thermique.
Vérifiez la puissance du moteur par rapport à celle de
l’unité.
Arrêtez le moteur. Modifiez la valeur du paramètre.
Ouvrez le verrou des paramètres (voir 10.01 PARAMETER
LOCK).
Pour pouvoir modifier ces paramètres, vous devez d’abord
arrêter la PS200.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
SIGNAUX RÉELS PUMPSMART
Groupe
01
VFD ACTUAL
SIGNALS
Échelle
X
X
X
1.02
MOTOR SPEED
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
1.03
1.04
1.05
1.06
1.07
1.08
1.09
1.10
MOTOR FREQUENCY
MOTOR CURRENT
MOTOR TORQUE
MOTOR POWER
DC BUS VOLTAGE
MAINS VOLTAGE
MOTOR VOLTAGE
VFD TEMP
20000 = 14.01
Max Spd
100 = 1 Hz
10 = 1 A
10000 = 100%
1000 = 100%
1=1V
1=1V
1=1V
1 = 1 Deg C
X
X
X
1.14
OP HRS SINCE RST
1=1h
X
X
X
1.15
KWH SINCE RST
1 = 100 KWH
X
X
X
1.17
DI7-1 STATUS
X
X
X
X
X
X
X
1.18
1.19
1.20
AI1[V]
AI2[MA] PROC FDBK
AI3[MA]
X
X
X
1.21
RO3-1 STATUS
X
X
X
X
X
X
X
X
X
1.22
1.23
1.37
AO1[MA]
AO2[MA]
MOTOR TEMP EST
1 = 0,001 mA
1 = 0,001 mA
1 = 1 Deg C
X
X
X
1.43
MOTOR RUN TIME
1 = 10 h
X
X
X
1.44
FAN ON-TIME
1 = 10 h
X
X
X
1.45
PMP CLN RUN TIME
1 = 10 h
Groupe
02
PUMP ACTUAL
SIGNALS
Échelle
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
X
1 = 0,001 V
1 = 0,001 mA
1 = 0,001 mA
X
X
2.01
Flow Ref
1 = 1 unité
X
X
2.02
Flow Actual
1 = 1 unité
X
X
2.03
Press Ref
1 = 1 unité
X
X
2.04
Press Actual
1 = 1 unité
X
X
2.05
Process Temp Ref
1 = 1 unité
X
X
2.06
Process Temp Act
1 = 1 unité
X
X
X
X
X
X
X
2.07
2.08
2.09
Pump Speed
Specific Gravity
Wire to Water Power
1 = 1 Rpm
1000 = 1
10 = 1 unité
X
X
X
2.10
Setpoint #1
1 = 1 unité
X
X
X
2.11
Setpoint #2
1 = 1 unité
X
X
X
2.12
Energy Savings
1 = 1 unité
X
X
X
X
X
X
2.15
2.16
Condition Lvl #1
Condition Lvl #2
100 = 1 unité
100 = 1 unité
X
X
X
2.17
Proc XT2
10 = 1 unité
X
Page 139
Description
Vitesse moteur calculée, RPM (t/min.)
Fréquence en sortie VFD calculée, Hz
Intensité mesurée du courant moteur, A
Couple moteur calculé, %. 100% correspond au couple moteur nominal.
Puissance moteur, %. 100% correspond à la puissance moteur nominale.
Tension mesurée du circuit intermédiaire, V
Tension d’alimentation calculée, V
Tension moteur calculée, V
Temp VFD, degré C
Compteur de la durée écoulée, fonctionne lorsque la carte RMIO est
alimentée, en h (depuis la dernière réinitialisation). Réinitialisable via le
paramètre 26.05.
compteur de kWh, kWh (depuis la dernière réinitialisation). Réinitialisable via
le paramètre 26.05.
Etat des entrées numériques. Exemple : 1000000= DI 1L est activée, DI1-DI6
sont désactivées.
Valeur de l’entrée analogique 1, V
Valeur de l’entrée analogique 2, mA
Valeur de l’entrée analogique 3, mA
État des sorties de relais. Exemple : 0000001=RO1 est sous tension, RO2 &
RO3 sont hors tension.
Valeur de la sortie analogique 1, mA
Valeur de la sortie analogique 2, mA
Température estimée du moteur, degré C
Compteur de durée de fonctionnement du moteur, h (depuis la dernière
réinitialisation). Le compteur tourne lorsque le dispositif variateur de
fréquence module. Réinitialisable via le paramètre 26.05.
Heures de fonctionnement du ventilateur. Réinitialisable via le paramètre
145.13 si le ventilateur est changé.
Compteur de durée d’exécution de la séquence de nettoyage de pompe
lorsque la durée d’exécution est sélectionnée pour 34.02 REQ P CLEAN SEQ.
Réinitialisé à zéro après une commande d’arrêt et après la fin d’une séquence
de nettoyage.
Description
Point de consigne pour le contrôle de débit (si la valeur du paramètre 15.01
AI2 UNIT est Gpm, M3/hr, Kg/hr, lbm/sec ou lbm/min).
Valeur réelle du débit en retour (si la valeur du paramètre 15.01 AI2 UNIT est
Gpm, M3/hr, Kg/hr, lbm/sec ou lbm/min).
Point de consigne utilisé pour le contrôle de pression ou le contrôle de
niveau (si la valeur du paramètre 15.01AI2 UNIT est Psig, Bar, M, Ft, In ou
Cm).
Pression réelle ou valeur du niveau en retour (si la valeur du paramètre
15.01AI2 UNIT est Psig, Bar, M, Ft, In ou Cm).
Point de consigne utilisé pour le contrôle de température (si la valeur du
paramètre 15.01AI2 UNIT est F deg ou C deg).
Valeur réelle de la température en retour (si la valeur du paramètre 15.01 AI2
UNIT est F deg ou C deg).
Vitesse réelle du moteur, t/min
Densité du liquide pompé
kW total incluant pompe, moteur et VFD
Point de consigne n°1, unité déterminée par la valeur du paramètre 15.01
AI2 UNIT.
Point de consigne n°2, unité déterminée par la valeur du paramètre 15.01
AI2 UNIT.
Économies d’énergie calculées pour la PS200 (option 1 ou 2) depuis la
dernière réinitialisation. Économies par comparaison avec un système
conventionnel ($ ou Euro). Réinitialisable via le paramètre 26.05.
Niveau de la condition dans l’unité sélectionnée.
Niveau de la condition dans l’unité sélectionnée.
Valeur en cours du transmetteur de procédé 2 (fonction de contrôle
multivariable).
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe
02
PUMP ACTUAL
SIGNALS
Échelle
X
X
2.19
SMARTFLOW
10 = 1 unité
X
X
X
2.20
ÉCONOMIE DE DÉBIT
10 = 1 unité
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
X
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
Groupe 03
Parameter
3.01
MAIN CTRL
WORD
Groupe 03
Parameter
3.02
MAIN
STATUS
WORD
Page 140
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
Description
Calcul du débit interne. L’unité est GPM pour English (Am) et M3/Hr pour
toutes les autres langues.
Mesure relative de l’efficacité de pompage. Égal au débit/conducteur
– énergie hydraulique (KW).
Groupe 03
STATUS WORDS
3.01
3.02
3.03
3.04
3.05
3.06
3.07
3.08
3.09
3.10
3.11
Main Ctrl Word
Main Status Word
Aux Status Word
Limit Word 1
Fault Word 1
Fault Word 2
System Fault
Alarm Word 1
Alarm Word 2
PS Alarm Words
PS Condition Words
Mot de commande de communication numérique reçu du système de contrôle.
Mot d’état de l’unité généré à destination du système de contrôle.
Inutilisé par la logique PS200.
Inutilisé par la logique PS200.
Mots de défaut de l’unité.
Mots de défaut de l’unité.
Mots de défaut système.
Mots d’alarme de l’unité.
Mots d’alarme de l’unité.
Alarmes de la protection de pompe PumpSmart.
Mots de surveillance de condition PumpSmart.
BIT DE MOT
D’ÉTAT
NOM
VALEUR
0
Réservé
1
ENABLE
2
Réservé
3
START/STOP
4
5
6
7
8
9–12
Réservé
Réservé
Réservé
Réservé
RESET FAULT
Réservé
13
SPEED OVERRIDE
14–15
Réservé
BIT DE MOT
D’ÉTAT
NOM
0
READY
1
ENABLE
2
Réservé
3
RUNNING
4
Réservé
5
REMOTE
6
Réservé
7
AT_SETPOINT
8
FAULTED
9
WARNING
10
LIMIT
11–15
Réservé
Description
Description
1
0
Activé
Arrêt sur la lancée
1
0
Start
Arrêt selon la valeur du paramètre 12.08 STOP FUNCTION
0→ 1
Réinitialisation de l’unité / du défaut pompe
0
Priorité vitesse désactivée
1
Priorité vitesse activée
VALEUR
Description
1
0
1
0
Prêt à démarrer
En cours d’initialisation ou erreur d’initialisation
Activé
Arrêt sur la lancée
1
0
Fonctionnement avec le point de consigne sélectionné
Arrêté
1
0
Unité en mode à distance
Unité en mode local
1
0
1
0
1
0
1
0
Unité au point de consigne
L'unité n’est pas au point de consigne
Un défaut est actif
Aucun défaut actif
Un avertissement est actif
Aucun avertissement n’est actif
L'unité fonctionne à une valeur limite
L'unité ne fonctionne pas à une valeur limite
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 03
Parameter
BIT DE MOT
D’ÉTAT
NOM
3.05
FAULT
WORD 1
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10–15
SHORT CIRCUIT
OVERCURRENT
DC OVERVOLT
ACS800 TEMP
EARTH FAULT
THERMISTOR
MOTOR TEMP
SYSTEM_FAULT
UNDERLOAD
OVERFREQ
Réservé
Groupe 03
Parameter
BIT DE MOT
D’ÉTAT
NOM
3.06
FAULT
WORD 2
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
SUPPLY PHASE
NO MOTOR DATA
DC UNDERVOLT
Réservé
RUN DISABLED
ENCODER FLT
I/O COMM
CTRL B TEMP
EXTERNAL FLT
OVER SWFREQ
AI<MIN FUNC
PPCC LINK
COMM MODULE
PANEL LOSS
MOTOR STALL
MOTOR PHASE
Groupe 03
Parameter
BIT DE MOT
D’ÉTAT
NOM
3.08
ALARM
WORD 1
0
1
2
3
4
5
6
7–11
12
13
14
15
START INHIBIT
PUMP CLOGGED
THERMISTOR
MOTOR TEMP
ACS800 TEMP
ENCODER ERR
T MEAS ALM
Réservé
COMM MODULE
Réservé
EARTH FAULT
Réservé
Page 141
Description
Pour les causes possibles et les solutions, reportez-vous à la section RECHERCHE
DES PANNES
Description
Pour les causes possibles et les solutions, reportez-vous à la section RECHERCHE
DES PANNES
Pour les causes possibles et les solutions, reportez-vous à la section RECHERCHE
DES PANNES
Description
Pour les causes possibles et les solutions, reportez-vous à la section RECHERCHE
DES PANNES
Pour les causes possibles et les solutions, reportez-vous à la section RECHERCHE
DES PANNES
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 03
Parameter
3.09
ALARM
WORD 2
Groupe 03
Parameter
3.10
PS ALARM
WORDS
BIT DE MOT
D’ÉTAT
NOM
0
Réservé
1
UNERLOAD
2–3
Réservé
4
ENCODER
Pour les causes possibles et les solutions, reportez-vous à la section RECHERCHE
DES PANNES
5–6
7
8
9
10
11–12
Réservé
PWFAIL FILE
ALM (OS_17)
MOTOR STALL7121
AI<MIN FUNC
Réservé
Erreur lors de la restauration de POWERFAIL.ddf
Erreur lors de la restauration de POWERDOWN.ddf
Pour les causes possibles et les solutions, reportez-vous à la section RECHERCHE
DES PANNES
13
PANEL LOSS
Pour les causes possibles et les solutions, reportez-vous à la section RECHERCHE
DES PANNES
14–15
Réservé
BIT DE MOT
D’ÉTAT
NOM
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
PUMP PROTECT WARN
SLEEP WARNING
DRY RUN WARNING
MIN FLOW WARNING
RUNOUT FLOW WARNING
TUNING WARNING
VFD FAULT/WRNG
COND 1 WARN
COND 1 ALARM/FAULT
CONDI 2 WARN
COND 2 ALARM/FAULT
SPEED OVERRIDE
TX/AI ERR
SECONDARY PRTCT A
WARN
SECONDARY PRTCT B
WARN
RUN DISABLED
13
14
15
Groupe 03
Parameter
3.11
PS ALARM
WORDS
BIT DE MOT
D’ÉTAT
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
Page 142
NOM
MIN FLOW FAULT
DRY RUN FAULT
INUTILISÉ
TUNING FAULT
COND 1 WARN
COND 1 ALARM/FAULT
COND 2 WARN
COND 2 ALARM/FAULT
SECONDARY PRTCT A
FAULT
SECONDARY PRTCT B FAULT
PUMP PROTECT FAULT
VFD FAULT/WRNG
LOW DEMAND FAULT
NO PUMP 1 COM
MOTOR TEMP
START DELAY
Description
Pour les causes possibles et les solutions, reportez-vous à la section RECHERCHE
DES PANNES
Pour les causes possibles et les solutions, reportez-vous à la section RECHERCHE
DES PANNES
Description
Pour les causes possibles et les solutions, reportez-vous à la section RECHERCHE
DES PANNES
Description
Pour les causes possibles et les solutions, reportez-vous à la section RECHERCHE
DES PANNES
Guide de configuration et d’utilisation PS200
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
PARAMÈTRES DE CONFIGURATION PUMPSMART
Multi-pompe
Mono-pompe
Contrôle
de vitesse
Les pages suivantes détaillent les paramètres les plus couramment utilisés pour la configuration de votre
système PumpSmart. Pour accéder aux paramètres de configuration de base, entrez la valeur 358 dans le
paramètre 10.02 PASS CODE. Les paramètres plus avancés sont indiqués avec des astérisques (**) suivant l’ID
du paramètre et il est possible d’y accéder à l’aide du mot de passe 564.
Groupe 10
LOCKS/PASSWORDS
PARAMETER LOCK
OPEN
X
X
X
10.01
LOCKED [défaut]
X
X
X
10.02
X
X
X
10.03
X
X
X
10.04
PASS CODE
LOCAL LOCK
OFF [défaut]
ON
PARAMETER SAVE
DONE [défaut]
Multi-pompe
Mono-pompe
Contrôle
de vitesse
SAVE
Groupe 11
X
X
X
11.01
X
X
X
11.02
START UP DATA
LANGUE
ANGLAIS
ENGLISH (AM) [défaut]
DEUTSCH
ITALIANO
ESPANOL
PORTUGUES
NEDERLANDS
FRANCAIS
DANSK
SUOMI
SVENSKA
CESKY
POLSKI
PO – RUS
APPLICATION MACRO
SINGLE PUMP [défaut]
MULTI PUMP
SPEED CONTRL
Page 143
Description
Sélectionne l’état du verrou des paramètres. Ce verrou empêche la modification
des paramètres.
Le verrou est ouvert. Il est possible de modifier la valeur des paramètres.
Il n’est pas possible de modifier les valeurs des paramètres à partir du clavier.
Pour ouvrir le verrou, vous devez entrer le mot de passe valide pour le paramètre
10.02. Lorsque le clavier-écran est verrouillé, les seules fonctionnalités du clavierécran de la PS200 disponibles sont le démarrage, l’arrêt et la modification des
points de consigne.
La valeur du mot de passe 358 ouvre le verrou et renvoie la valeur zéro à l’écran.
Le mot de passe est à nouveau verrouillé lors d’une mise hors tension. Plage =
0–30000. Pour verrouiller à nouveau le clavier-écran, redéfinissez « Locked » pour
le paramètre 10.01.
Désactive le contrôle local sur le clavier-écran. Avertissement – Avant l’activation,
assurez-vous que le panneau de commande n’est pas requis pour arrêter l’unité.
Contrôle local autorisé.
Contrôle local désactivé.
Enregistre les valeurs des paramètres dans la mémoire permanente.
Les valeurs des paramètres entrées au clavier sont automatiquement enregistrées.
Les valeurs des paramètres ne sont pas automatiquement enregistrées lorsqu’elles
sont modifiées via une connexion Fielddbus.
Utilisé pour sauvegarder manuellement les paramètres modifiés via la connexion
Fieldbus.
Description
Sélectionne la langue d’affichage.
Anglais britannique. Si sélectionné, l’unité de puissance est kW.
Anglais américain. Si sélectionné, l’unité de puissance est hp.
Allemand (traduction intégrale)
Italien (traduction intégrale)
Espagnol (traduction intégrale)
Portugais (traduction intégrale)
Néerlandais (traduction partielle)
Français (traduction intégrale)
Danois (traduction partielle)
Finnois (traduction partielle)
Suédois (traduction partielle)
Tchèque (traduction partielle)
Polonais (traduction partielle)
Russe (traduction partielle)
Sélectionne la macro d’application.
Une unité PS200 régule en fonction d’un point de consigne.
Mode secours ou de deux à quatre PS200 régulent en fonction d’un point de
consigne.
La PS200 suit uniquement un point de consigne de vitesse. La fonction de défaut
de protection de pompe (25.01) est inactive.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Multi-pompe
Mono-pompe
Contrôle
de vitesse
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 11
START UP DATA
MODE SELECT
PRESSURE [défaut]
FLOW
LEVEL
TEMPÉRATURE
SMARTFLOW
X
X
11.03
X
X
X
11.04
MOTOR NOM VOLTAGE
X
X
X
11.05
MOTOR NOM CURRENT
MOTOR NOM FREQ
60 HZ
X
X
X
11.06
50 HZ
40 HZ
X
X
X
11.07
MOTOR FL RPM
X
X
X
11.08
MOTOR NOMINAL POWER
X
X
X
11.09**
MOTOR CTRL MODE
MOTOR ID RUN
NO [défaut]
X
X
X
11.10**
STD
REDUCED
APPLIC RESTORE
X
X
X
11.11**
Définit le paramètre de contrôle. Présélectionne des valeurs par défaut pour les
paramètres.
13.01–13.06. Ne s’applique pas à la macro Speed Ctrl.
La pression est e paramètre de contrôle.
Le débit est le paramètre de contrôle.
Le niveau est paramètre de contrôle.
La température est le paramètre de contrôle.
SMARTFLOW est le paramètre de contrôle.
Définit la tension du moteur. Égal à la valeur mentionnée sur la plaque
d’identification du moteur. Les options sont les suivantes : 460 VAC–60Hz
(défaut), 220 VAC–50Hz, 208 VAC–60Hz, 220 VAC–60Hz, 230 VAC–60Hz,
380 VAC–50Hz, 415 VAC–50Hz, 575 VAC–60Hz et Other.
Définit l’intensité du courant moteur. Égal à la valeur mentionnée sur la plaque
d’identification du moteur.
Visible uniquement si « Other » est sélectionné pour 11.04. Définit la fréquence
nominale du moteur. Égal à la valeur inscrite sur la plaque d’identification du
moteur.
La fréquence nominale est 60 Hz – La sélection effectuée pour 11.04 est automatiquement affectée à ce paramètre. Si « Other » est sélectionné pour 11.04,
l’utilisateur effectue des sélections manuelles pour 11.06.
La fréquence nominale est 50 Hz – La sélection effectuée pour 11.04 est automatiquement affectée à ce paramètre. Si « Other » est sélectionné pour 11.04,
l’utilisateur effectue des sélections manuelles pour 11.06.
La fréquence nominale est 40 Hz. Si « OTHER » est sélectionné pour 11.04,
l’utilisateur effectue des sélections manuelles pour 11.06.
Définit la vitesse à pleine charge du moteur. Égal à la valeur mentionnée sur la
plaque d’identification du moteur.
Définit la puissance du moteur (hp). Égal à la valeur mentionnée sur la plaque
d’identification.
La valeur par défaut est DTC. L’autre option est Scalar (linéraire).
Sélectionne le type d’identification moteur. Pendant l’identification, l’unité identifie les caractéristiques du moteur pour permettre un contrôle optimal de celui-ci.
Par défaut, type ID Run. Le moteur ne tourne pas pendant ID MAGN.
Meilleur test d’ID en ce qui concerne la précision. Le moteur doit être désaccouplé. Le moteur tourne à pleine vitesse pendant environ 1 minute.
Non disponible si le paramètre 11.09 MOTOR CTRL MODE est défini à SCALAR.
Autre test d’ID si le moteur est accouplé. Le moteur tourne à vitesse réduite
pendant environ 1 minute.
Non disponible si le paramètre 11.09 MOTOR CTRL MODE est défini à SCALAR.
Restaure le valeurs par défaut d’origine de la macro d’application.
NO [défaut]
Pas de restauration.
YES
Restauration.
Visible uniquement si « Other » est sélectionné pour 11.04. L’utilisateur entre la
valeur de la tension.
Définit la source d’alimentation de la carte contrôleur.
Utilise une source d’alimentation interne pour la carte contrôleur.
Autre méthode d’alimentation de la carte contrôleur.
X
X
X
11.12
OTHER MOTOR VOLT
X
X
X
11.13**
CTRL BOARD SUPPLY
INTERNAL 24 [défaut]
EXTERNAL 24
Page 144
Description
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Multi-pompe
Mono-pompe
Contrôle
de vitesse
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 12
START/STOP
START/STOP
2 WIRE DI1 [défaut]
3 W DI1P,2P
HOA DI1,2
HOA DI1,2 – DI5
X
X
X
12.01
DI1P,2P – DI5
HOA DI1,2 – FB
2W DI1–2W DI5
FIELDBUS
DI1P,2P – FB
AUTO RESTART
X
X
X
12.02
OFF [défaut]
ON
STOP FUNCTION
X
X
X
12.08
RAMP [défaut]
COAST
X
X
X
12.09
MOTOR JOG
DISABLED [défaut]
JOG
START DELAY
X
X
X
12.10
0–9999 SEC
Page 145
Description
Définit les connexions et la source des commandes de démarrage/d’arrêt.
Démarrage/Arrêt via DI1. 0 = arrêt, 1 = démarrage. Après la réinitialisation d’un
défaut, l’unité ne redémarrera que si le démarrage automatique (12.02) est
activé. S’il est désactivé, le signal de démarrage doit être supprimé, puis
réappliqué. Uniquement emplacement de contrôle externe 1.
Démarrage via un dispositif à impulsion via l’entrée numérique DI1. 0>1:
Démarrage Arrêt via un dispositif à impulsion via l’entrée numérique 2 DI2. 1>0:
Arrêt. Uniquement emplacement de contrôle externe 1.
Utilisé pour Man-Off-Auto. DI1active Auto et DI3, la fonction manuelle.
Uniquement emplacement de contrôle externe 1.
Bascule entre deux emplacements de contrôle externe via l’entrée numérique 3.
HOA est l’emplacement externe 1. Auto est affecté à DI1 et Man à DI2. Un
commutateur marche/arrêt à deux conducteurs est affecté à l’emplacement
externe 2 DI5 (25.07 Secondary Protect B ne peut être défini qu’à désactivé
lorsque cette sélection est choisie, et réciproquement).
Bascule entre deux emplacements de contrôle externe via l’entrée numérique 3.
Un commutateur à 3 conducteurs (emplacement externe 1) est affecté à DI1
(démarrage à impulsion) et à DI2 (arrêt à impulsion). Un commutateur marche/
arrêt à deux conducteurs (emplacement externe 2) est affecté à DI5 (25.07
Secondary Protect B ne peut être défini qu’à désactivé lorsque cette sélection est
choisie, et réciproquement).
Bascule entre deux emplacements de contrôle externe via l’entrée numérique 3.
HOA est l’emplacement externe 1. Auto est affecté à DI1 et Man à DI2.
Démarrage via le mot de commande Fieldbus (emplacement externe 2).
Bascule entre deux emplacements de contrôle externe via l’entrée numérique 3.
2W (emplacement de contrôle externe 1) est affecté à DI1 et 2 W (emplacement
de contrôle externe 2) est affecté à DI5.
Démarrage via mot de commande Fieldbus. Uniquement emplacement de contrôle externe 1.
Bascule entre deux emplacements de contrôle externe via l’entrée numérique 3.
DI1P,2P (3W) est l’emplacement externe 1. Démarrage via le mot de commande
Fieldbus (emplacement externe 2).
Sélectionne si la PS200 redémarre automatiquement ou non après une interruption d’alimentation.
Non sélectionné.
Sélectionné. LA PS200 redémarre automatiquement si les conditions le permettent. Assurez-vous que le paramètre 24.03 KEYPAD FAILURE n’est pas défini
à « FAULT ».
Sélectionne la manière dont le moteur doit s’arrêter en arrêt normal.
La pompe s’arrête en utilisant le taux de décélération défini pour 13.02 DECEL
TIME.
L’alimentation est coupée immédiatement, permettant ainsi au moteur de
s’arrêter sur sa lancée.
Fait avancer le moteur pendant 10 s à 60 t/min pour vérifier le sens de rotation.
L’avance moteur est désactivée.
Fait avancer le moteur pendant 10 s à 60 t/min. Une fois la fonction jog terminée,
ce paramètre reprend la valeur disabled.
Lorsqu'une commande de démarrage est émise, la temporisation de démarrage
met sous tension un relais qui peut être utilisé pour mettre en service un système
de lubrification auxiliaire ou un autre équipement auxiliaire, avant le démarrage
du moteur. Une fois la temporisatin de démarrage expirée, la PS200 démarre le
moteur. La temporisation ne fonctionne pas en mode de contrôle local.
Défaut = 0.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
X
X
X
X
X
X
X
X
X
Groupe 12
12.11
12.12
START/STOP
PRIORITÉ VITESSE
Si actif, permet de sélectionner le contrôle PID et le contrôle de vitesse.
DISABLED [défaut]
Le mode de contrôle PID est actif.
DI5
Active le mode priorité vitesse via l'entrée numérique 5.
DI5(INV)
Active le mode prioirté vitesse via un fonctionnement inverse sur l'entrée
numérique 5.
DI3
Active le mode priorité vitesse via l'entrée numérique 3. Notez que si DI3 est
sélectionné pour activation du mode priorité vitesse et que le paramètre 12.01 est
défini comme bascule entre les deux emplacements de contrôle externe (via DI3),
les deux fonctions travaillent simultanément.
DI3(INV)
Active le mode priorité vitesse via un foncitonnement inverse sur l'entrée
numérique 3. Notez que si DI3 est sélectionné pour activation du mode priorité
vitesse et que le paramètre 12.01 est défini comme bascule entre les deux
emplacements de contrôle externe (via DI3), les deux fonctions travaillent
simultanément.
HOA
Active le mode priorité vitesse via la fonction manuelle sur l'entrée numérique 2.
Notez que HOA doit être configuré comme méthode de démarrage/d'arrêt pour le
paramètre 12.01.
FIELDBUS
Un mot de commande Fieldbus est utilisé pour activer le mode priorité vitesse. Le
bit 11 du mot d'alarme 3.10 de la PS est à 1. Fieldbus est sélectionné par le bit 13
du mot de commande principal.
SPD OVERRIDE REF
Définit l'emplacement de la référence de priorité vitesse.
AI1
Sélectionne l'entrée analogique 1 comme référence de priorité vitesse. 17.20 doit
être défini à SPD OVRRD.
AI3
Sélectionne l'entrée analogique 3 comme référence de priorité vitesse. 17.22 doit
être défini à SPD OVRRD.
KEYPAD [défaut]
Sélectionne le clavier-écran comme référence de vitesse.
FIELDBUS
Sélectionne Fieldbus comme référence de vitesse définie par Main Ref 1.
SPD OVRD DFLT SP
Point de consigne par défaut pour la priorité vitesse invoqué lorsque la PS200 est
amenée de la vitesse zéro (ne fonctionne pas) jusqu'à la valeur de la priorité
vitesse. Notez que si la priorité vitesse est activée pendant que l'unité fonctionne,
le point de consigne de vitesse est la vitesse de fonctionnement en cours à cet
instant. Il est ensuite possible de l'augmenter/la diminuer à l'aide des touches du
clavier. Ce paramètre ne concerne un réglage du clavier-écran que pour le
paramètre 12.12.
La valeur par défaut initiale est la valeur de 14.02 Min. Speed.
12.13
0–3600 RPM
X
X
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
X
SP OVRRD PMP PROT
Sélectionne si les avertissements et les défauts de protection de pompe (23.02,
23.03, 23.05, 23.06, 23.08, 23.09,23.11,23.12, 24.01, 25.01, 25.06, 25.07,
25.11, 25.13 et 25.15) sont activés ou désactivés lorsque le mode priorité vitesse
est activé. N'est pas prioritaire sur une fonction Arrêt d'urgence/Autorisé.
ENABLED [défaut]
La protection de pompe est activée.
DISABLED
La protection de pompe est désactivée.
12.14
Groupe 13
RAMPS
X
X
X
13.01
ACCEL TIME
X
X
X
13.02
DECEL TIME
X
X
13.03
P-GAIN
X
X
13.04
I-TIME
Page 146
Description
Description
Définit la durée d'accélération rapide (Plage = 0–1800 s). Défaut = 5 s. Pré-rempli
par la valeur de 11.03 MODE SELECT.
Définit la durée de décélération rapide (Plage = 0–1800 s). Défaut = 5 s. Prérempli par la valeur de 11.03 MODE SELECT.
Définit le gain proportionnel pour le régulateur PID (plage 0,00–100,00). Les
valeurs par défaut basées sur les modes de contrôle sont les suivantes Pressure =
0,3, Flow = 0,2, SmartFlow = 0,2, Level/Temperature = 5. Pré-rempli par la valeur
de 11.03 MODE SELECT.
Définit le temps d'intégration pour le régulateur PID (plage 0,00–320,00). Les
valeurs par défaut basées sur les modes de contrôle sont les suivantes Pressure =
1,25, Flow = 1,75, SmartFlow = 2,25, Level/Temperature = 320. Pré-rempli par la
valeur de 11.03 MODE SELECT.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 13
RAMPS
CONTROL PARAM
Définit le temps de dérivation pour le régulateur PID (plage 0,00–10 s). La valeur
par défaut = 0 désactive le temps « D ».
Défiunit la constante de temps du filtre utilisé pour lisser le composant dérivé du
régulateur PID procédé (plage = 0,04–10 s). La valeur par défaut est 1 s.
Active la fonction d'intégration du régulateur PID. Les choix possibles sont « ON »
(défaut) et « OFF ».
Définit à quoi correspond la variable gérée par le PID dans l'unité.
SPEED [défaut]
La vitesse est la valeur gérée par le contrôleur PID.
TORQUE
Le couple est la valeur gérée par le régulateur PID.
X
X
13.05**
D-TIME
X
X
13.06**
PID DERIV FILTER
X
X
13.07**
PID INTEGRATION
X
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
X
13.08
Groupe 14
SPD LIM/STRT LVL
X
X
X
14.01
MAXIMUM SPEED
X
X
X
14.02
MINIMUM SPEED
X
X
X
14.03
MAXIMUM FREQUENCY
X
X
X
14.04
MINIMUM FREQUENCY
CONFIG SPEED MIN
X
X
X
14.05
SPD = MINSPD
SPD = 0 [défaut]
X
X
14.06
STP DELAY MIN SPD
X
X
14.07
RESTART VALUE
X
X
14.08
RESTART DELAY
X
X
14.09
PRIMING DELAY
X
14.10
CRITICAL SPEED 1
X
14.11
CRITICAL SPEED 2
X
14.12
NCR WIDTH
X
X
Page 147
Description
Description
Définit la vitesse maximale autorisée. La valeur par défaut est déterminée par celle
du paramètre 11.07 MOTOR FL RPM.
Définit la vitesse minimale. La valeur par défaut est déterminée par celle du
paramètre 11.07 MOTOR FL RPM.
Définit la fréqunce maximale autorisée en fonctionnement en mode linéraire. Ce
paramètre ne s'affiche pas à moins que le paramètre 11.09 MOTOR CTRL MODE
soit défini à SCALAR. La valeur par défaut est déterminée par la valeur du
paramètre 11.06 MOTOR NOM FREQ.
Définit la fréqunce minimale autorisée en fonctionnement en mode linéraire. Ce
paramètre ne s'affiche pas à moins que le paramètre 11.09 MOTOR CTRL MODE
soit défini à SCALAR. La valeur par défaut est égale à 25% de la valeur du
paramètre 11.06 MOTOR NOM FREQ.
Définit la réaction de l'unité lorsque la PS200 essaie de réguler à une vitesse
inférieure ou égale à celle de 14.02 MINIMUM SPEED.
La PS200 reste à cette vitesse jusqu'à ce que le phénomène transitoire soit annulé
ou que l'unité soit arrêtée manuellement, à moins qu'un défaut n'intervienne.
L'unité reste à la vitesse minimale jusqu'à ce que la temporisation 14.06 STP
DELAY MIN SPD soit expirée et elle s'arrête.
Durée pendant laquelle l'unité demeure à la vitesse minimale définie par 14.05
MINIMUM SPEED avant de s'arrêter. Plage = 0–1800 s. (Défaut = 5 s.) Fonctionne
lorsque 14.05 est défini à SPD=0. Devient actif si la valeur du point de consigne
entraîne une régulation en dessous de la vitesse minimale, une condition vanne
fermée en mode de contrôle de pression et Secondary Protect A & B.
Si l'unité est arrêtée par 14.05 CONFIG SPEED MIN en raison de l'absence de
demande système (uniquement en mode de contrôle de pression/niveau), l'unité
est mise en veille jusqu'à ce que la valeur procédé réelle devienne inférieure à la
valeur définirie pour 14.07 RESTART VALUE pendant une durée supérieure à celle
de 14.08 RESTART DELAY. En fonctionnement en mode inverse (21.01), l’unité
restera en veille jusqu’à ce que la variable procédé devienne supérieure à la valeur
de redémarrage. Niveau de réveil en % de la valeur du point de consigne =
0–500%. Pour désactiver le fonction Restart Value à la fois en mode de régulation
normal et inverse, entrez « 0% ». Valeurs par défaut : Mode de régulation normal
= 90%, Mode de régulation inverse = 110%.
Temporisation pour 14.07 RESTART VALUE. Plage = 0–1800 s Défaut = 1 seconde
Domaine de définition 0–6000 s. Lorsque l'unité part d'une vitesse 0 RPM, ce
paramètre temporise les défauts de protection de pompe (23.04, 23.10, 25.01,
25.06, 25.07, 25.11, 25.13, 25.15) pour la durée définie. La valeur par défaut est
« 0 ».. Une fois la temporisation d'amorçage éoulée, 25.03 PROTECTION DELAY
devient opérationnel. Pendant le délai d'amorçage, la pompe fonctionne à la
valeur de 14.01 MAXIMUM SPEED, car elle ne parvient pas à atteindre le point de
consigne.
Plage de valeurs : 0–9999 Rpm. La valeur par défaut est « 0 ». Si la valeur de
CRITICAL SPEED 1 = « 0 », la fonctionnalité de vitesse critique est désactivée.
Plage de valeurs : 0–9999 rpm. La valeur par défaut est « 0 ». Si la valeur de
CRITICAL SPEED 2 = « 0 », la fonctionnalité de vitesse critique est désactivée.
Plage de valeurs : 0–1000 Rpm. La valeur par défaut est « 0 ». C’est la largeur
totale de la plage de vitesse critique (50% au dessus et 50% au dessous) de la
valeur définie pour la vitesse critique 1 et la vitesse critique 2. Si le point de
consigne appartient à la zone de vitesse critique, l'unité fonctionne à une valeur
de point de consigne juste au dessus ou au dessous de l'intervalle de vitesse
critique lorsqu'elle ralentit ou accélère respectivement pour atteindre la point de
consigne.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 15
X
X
15.01
X
X
X
15.02
X
X
X
15.03
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
X
PROCESS VAR UNIT
AI2 UNIT
RPM
%
HZ
BAR
GPM
PSIG [défaut]
M3/HR
FT
M
F DEG
C DEG
IN
CM
AI1 UNIT
NONE [défaut]
RPM
%
HZ
BAR
GPM
PSIG
M3/HR
FT
M
F DEG
C DEG
IN
CM
IN/SEC
MM/SEC
AI3 UNIT
NONE [défaut]
RPM
%
HZ
BAR
GPM
PSIG
M3/HR
FT
M
F DEG
C DEG
IN
CM
IN/SEC
MM/SEC
Groupe 16
SETPOINT SELECT
SET1/SET2 SELECT
X
X
X
16.01
SETPOINT 1 [défaut]
DI3
X
X
Page 148
X
16.02
FIELDBUS
SETPOINT 1 SELECT
KEYPAD [défaut]
ANALOG INPUT
FIELDBUS
Description
Sélectionne l'unité (par défaut, la pression) pour le retour du transmetteur
procédé primaire situé sur AI2. En mode de contrôle de vitesse, l'unité par défaut
est rpm (t/min).
Sélectionne l'unité pour le retour transmetter sur AI1 (si utilisé).
Sélectionne l'unité pour le retour transmetter sur AI3(si utilisé).
Description
Définit la source à partir de laquelle l'unité lit le signal qui sélectionne le point de
consigne.
Uniquement Setpoint 1 est utilisé.
L'entrée numérique 3 sélection le point de consigne 1 ou 2. Ouvert = Setpoint 1,
Fermé = Setpoint 2
La valeur du point de consigne est envoyée via un mot de commande Fieldbus.
Sélectionne la source du signal pour Setpoint 1.
Le point de consigne est sélectionné à partir du clavier-écran.
Le point de consigne est sélectionné par une entrée analogique (AI1, AI2 ou AI3).
Le point de consigne est sélectionné via un mot de commande Fieldbus.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 16
SETPOINT SELECT
X
X
X
16.03
AI2 MAX
X
X
X
16.04
AI2 MIN
X
X
X
16.05
SETPOINT 2 SELECT
KEYPAD [défaut]
ANALOG INPUT
FIELDBUS
X
X
X
16.06
AI1 MAX
X
X
X
16.07
AI1 MIN
X
X
X
16.08
AI3 MAX
X
X
X
16.09
AI3 MIN
LOCAL REF SELECT
SPEED RPM/HZ
X
X
16.10
PROC VAL [défaut]
Page 149
Description
Pour les macros mono-pompe et multi-pompe, ce paramètre définit le retour
pleine échelle (signal 20 mA) du transmetteur prodédé primaire sur AI2. Ce
paramètre est également corrélé à la valeur maximale des Setpoint(s) 1 et 2.
Pour la macro de contrôle de vitesse, ce paramètre étalonne la valeur maximale
(20 mA ou clavier-écran) de Spd Ctrl Ref. Remarque lorsque les unités sont Ft, M
ou Cm : AI2 Max est toujours basé sur une densité = 1. Les signaux de pression
réelle en Ft, M, In ou Cm font l'objet d'une correction de densité par le logiciel
microprgrammé. Le signal est uniquement linéraire.
Pour les macros mono-pompe et multi-pompe, ce paramètre définit la valeur
(habituellement zéro) de la définition 4 mA du transmetteur prodédé primaire sur
AI2. Ce paramètre est également corrélé à la valeur minimale des Setpoint(s) 1 et 2.
Pour la macro de contrôle de vitesse, ce paramètre étalonne la valeur (normalement zéro) de la définition (4 mA ou clavier-écran) de Spd Ctrl Ref. Remarque
lorsque les unités sont Ft, M ou Cm : AI2 Max est toujours basé sur une densité =
1. Les signaux de pression réelle en Ft, M, In ou Cm font l'objet d'une correction
de densité par le logiciel microprgrammé. Le signal est uniquement linéraire.
Sélectionne la source du signal pour Setpoint 1 (setpoint #2).
Le point de consigne est sélectionné à partir du clavier-écran.
Le point de consigne est sélectionné par une entrée analogique (AI1, AI2 ou AI3).
Le point de consigne est sélectionné via un mot de commande Fieldbus.
Définit la valeur pleine échelle pour un signal 10 VDC/20 mA lorsqu'un
transmetteur de condition, Spd Ovrd, Spd Ctrl Ref, Ext Setpt, SG/Temp, Flowmeter
(utilisé pour la protection de pompe avancée), un transmetteur de procédé
primaire (autre emplacement si configuré pour 17.20) ou un transmetteur de
procédé secondaire est utilisé sur AI1. Remarque lorsque les unités sont Ft, M ou
Cm : AI1 Max est toujours basé sur une densité = 1. Les signaux de pression réelle
en Ft, M, In ou Cm font l'objet d'une correction de densité par le logiciel microprgrammé. Le signal ne peut être que linéaire.
Définit la valeur minimale pour un signal 2 VCC/4 mA lorsqu'un transmetteur de
condition, Spd Ovrd, Spd Ctrl Ref, Ext Setpt, SG/Temp, Flowmeter (utilisé pour la
protection de pompe avancée), un transmetteur de procédé primaire (autre emplacement si configuré pour 17.20) ou un transmetteur de procédé secondaire
est utilisé sur AI1. Remarque lorsque les unités sont Ft, M ou Cm : AI1 Min est
toujours basé sur une densité = 1. Les signaux de pression réelle en Ft, M, In ou
Cm font l'objet d'une correction de densité par le logiciel microprgrammé. Le
signal ne peut être que linéaire.
Définit la valeur pleine échelle pour un signal 20 mA lorsqu'un transmetteur de
condition, Spd Ovrd, Spd Ctrl Ref, Ext Setpt, SG/Temp, Flowmeter (utilisé pour la
protection de pompe avancée), un transmetteur de procédé primaire (autre emplacement si configuré pour 17.22) ou un transmetteur de procédé secondaire
est utilisé sur AI3 Remarque lorsque les unités sont Ft, M ou Cm : AI3 Max est
toujours basé sur une densité = 1. Les signaux de pression réelle en Ft, M, In ou
Cm font l'objet d'une correction de densité par le logiciel microprgrammé. Signal
linéraire uniquement.
Définit la valeur minimale pour un signal 4 mA lorsqu'un transmetteur de condition, Spd Ovrd, Spd Ctrl Ref, Ext Setpt, SG/Temp, Flowmeter (utilisé pour la
protection de pompe avancée), un transmetteur de procédé primaire (autre
emplacement si configuré pour 17.22) ou un transmetteur de procédé secondaire
est utilisé sur AI3 Remarque lorsque les unités sont Ft, M ou Cm : AI3 Min est
toujours basé sur une densité = 1. Les signaux de pression réelle en Ft, M, In ou
Cm font l'objet d'une correction de densité par le logiciel microprgrammé. Signal
linéraire uniquement.
Sélectionne la référence à contrôler en mode de contrôle local. Permet à
l'opérateur de contrôler par rapport à une référence clavier-écran en mode de
contrôle local (en incluant démarrage/arrêt de l'unité à partir du clavier-écran) ou
en mode à distance, la valeur concerne les paramètres 16.01, 16.02 et 16.05 pour
la référence et la méthode de démarrage 12.01 start method. Si le paramètre
11.09 est défini à DTC, l'unité est rpm, s'il est défini à Scalar, l'unité est Hz.
Utilise une référence de vitesse entrée au clavier-écran en mode de contrôle local.
S'applique au mode de contrôle mono-pompe et au mode de contrôle de vitesse.
Lors du basculement du mode de contrôle à distance au mode local, la vitesse de
fonctionnement en cours est utilisée pour la référence. Le basculement entre
contrôle à distance et contrôle local peut s'effectuer pendant que l'unité
fonctionne ou non.
Définit la valeur de référence en fonction des paramètres 15.01 AI2 Units, 16.03
AI2 Max et 16.04 AI2 Min et transmet la référence en fonction des valeurs
définies pour 16.01, 16.02 et 16.05. En mode mono-pompe, la référence est
exprimée en unité PID et pour le contrôle de vitesse, en Rpm/Hz. Avec cette
sélection, l'origine et l'unité de la référence (point de consigne) sont les mêmes
qu'en mode de contrôle à distance.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 17
ANALOG INPUTS
MINIMUM AI1
0 VDC
2 VDC [défaut]
X
X
X
17.05
TUNED VALUE
TUNE
MAXIMUM AI1
10 VDC [défaut]
TUNED VALUE
X
X
X
17.06**
TUNE
X
X
X
17.07**
SCALE AI1
X
X
X
17.08**
FILTER AI1
X
X
X
17.09**
INVERT AI1
NO
YES
MINIMUM AI2
0 MA
4 MA [défaut]
X
X
X
17.10
TUNED VALUE
TUNE
MAXIMUM AI2
20 MA [défaut]
TUNED VALUE
X
X
X
17.11**
TUNE
X
X
X
17.12**
SCALE AI2
X
X
X
17.13**
FILTER AI2
X
X
X
17.14**
INVERT AI2
NO
YES
MINIMUM AI3
0 MA
4 MA [défaut]
X
X
X
17.15
TUNED VALUE
TUNE
Page 150
Description
Définit la valeur minimale pour l'entrée analogique AI1.
Ne pas utiliser. Un signal 0 VCC active une fonction de défaut Sensor failure à
moins que les paramètres 24.01 et 24.02 ne soient désactivés.
2 VCC est sélectionné comme valeur minimale.
Sélectionnez cette option après avoir exécuté la fonction d'étalonnage. La valeur
étalonnée est ainsi sélectionnée comme valeur minimale pour AI1.
Ce paramètre définit la valeur minimale du signal à appliquer sur AI1. Lorsque
vous avez sélectionné TUNE et appuyé sur ENTER, la valeur réelle pour AI1 quand
la fonction d'étalonnage a été activée est définie comme valeur étalonnée pour
AI1. Cette fonction est utilie pour faire tendre vers zéro tout phénomène
d'hystérésis du système.
Définit la valeur maximale pour l'entrée analogique AI1.
La valeur maximale étalonnée correspond à 10 VCC.
Sélectionnez cette option après avoir exécuté la fonction d'étalonnage. La valeur
étalonnée est ainsi sélectionnée comme valeur maximale pour AI1.
Ce paramètre définit la valeur maximale du signal à appliquer sur AI1. Lorsque
vous avez sélectionné TUNE et appuyé sur enter, LA VALEUR RÉELLE POUR AI1
QUAND LA FONCTION D'ÉTALONNAGE A ÉTÉ ACTIVÉE EST DÉFINIE COMME
VALEUR ÉTALONNÉE POUR AI1. CETTE FONCTION EST UTILIE POUR FAIRE TENDRE
VERS ZÉRO TOUT PHÉNOMÈNE D'HYSTÉRÉSIS DU SYSTÈME.
Étalonne AI1. Défaut = 100%.
Définit la constante de temps du filtre pour AI1. La valeur par défaut est 0,1 s.
Notez que le signal est également filtré par le matériel d'interface du signal
(constante de temps de 10 ms). Aucun paramètre ne permet de modifier cette
valeur.
Active/désactive l'inversion de signal sur l'entrée analogique AI1.
Pas d'inversion.
Inversion active. La valeur maximale du signal d'entrée analogique (10 V/20 mA)
correspond à AI1 MIN (16.07) et la valeur minimale (2 V/4 mA), à AI1 MAX (16.06)
Définit la valeur minimale pour l'entrée analogique AI2.
Ne pas utiliser. Un signal 0 VCC active une fonction de défaut Sensor failure à
moins que les paramètres 24.01 et 24.02 ne soient désactivés.
4 mA est sélectionné pour la valeur minimale.
Délectionnez cette option après avoir exécuté la fonction d'étalonnage. La valeur
étalonnée est ainsi sélectionnée comme valeur minimale pour AI1.
Ce paramètre définit la valeur minimale du signal à appliquer sur AI2. Lorsque
vous avez sélectionné tune et appuyé sur enter, la valeur réelle pour AI2 quand la
fonction d'étalonnage a été activée est définie comme valeur étalonnée pour AI2.
Cette fonction est utilie pour faire tendre vers zéro tout phénomène d'hystérésis
du système.
Définit la valeur maximale pour l'entrée analogique AI2.
La valeur maximale étalonnée correspond à 20 mA.
Délectionnez cette option après avoir exécuté la fonction d'étalonnage. La valeur
étalonnée est ainsi sélectionnée comme valeur minimale pour AI2.
Ce paramètre définit la valeur minimale du signal à appliquer sur AI2. Lorsque
vous avez sélectionné TUNE et appuyé sur enter, LA VALEUR RÉELLE POUR AI2
QUAND LA FONCTION D'ÉTALONNAGE A ÉTÉ ACTIVÉE EST DÉFINIE COMME
VALEUR ÉTALONNÉE POUR AI2. CETTE FONCTION EST UTILIE POUR FAIRE TENDRE
VERS ZÉRO TOUT PHÉNOMÈNE D'HYSTÉRÉSIS DU SYSTÈME.
Étalonne AI2. Défaut = 100%.
Définit la constante de temps du filtre pour AI2. La valeur par défaut est 0,1 s.
Notez que le signal est également filtré par le matériel d'interface du signal
(constante de temps de 10 ms). Aucun paramètre ne permet de modifier cette
valeur.
Active/désactive l'inversion de signal sur l'entrée analogique AI2.
Pas d'inversion.
Inversion active. La valeur maximale du signal d'entrée analogique (20 mA)
correspond à 16.04 AI2 MIN et la valeur minimale (4 mA), à 16.03 AI2 MAX.
Définit la valeur minimale pour l'entrée analogique AI3.
Ne pas utiliser. Un signal 0-mA active une fonction de défaut Sensor failure à
moins que les paramètres 24.01 et 24.02 ne soient désactivés.
4 mA est sélectionné pour la valeur minimale.
Délectionnez cette option après avoir exécuté la fonction d'étalonnage. La valeur
étalonnée est ainsi sélectionnée comme valeur minimale pour AI3.
Ce paramètre définit la valeur minimale du signal à appliquer sur AI3. Lorsque
vous avez sélectionné tune et appuyé sur enter, la valeur réelle pour AI3 quand la
fonction d'étalonnage a été activée est définie comme valeur étalonnée pour AI3.
Cette fonction est utilie pour faire tendre vers zéro tout phénomène d'hystérésis
du système.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 17
ANALOG INPUTS
MAXIMUM AI3
20 MA [défaut]
TUNED VALUE
X
X
X
17.16**
TUNE
X
X
X
17.17**
SCALE AI3
X
X
X
17.18**
FILTER AI3
X
X
X
17.19**
INVERT AI3
NO
YES
AI1 CONFIG
PROC TRANS 2
PROC TRANS 1
EXT SETPOINT
X
X
X
X
X
X
17.20
17.21
CONDITION 1
CONDITION 2
SPD CTRL REF
FLOWMETER
SG/TEMP
SPD OVRD
NOT USED
AI2 CONFIG
PROC TRANS 1
SPD CTRL REF
NOT USED
AI3 CONFIG
PROC TRANS 1
X
X
X
17.22
SPD CTRL REF
CONDITION 1
CONDITION 2
PROC TRANS 2
EXT SETPOINT
FLOWMETER
SG/TEMP
SPD OVRD
INUTILISÉ
Page 151
Description
Définit la valeur maximale pour l'entrée analogique AI3.
La valeur maximale étalonnée correspond à 20 mA.
Délectionnez cette option après avoir exécuté la fonction d'étalonnage. La valeur
étalonnée est ainsi sélectionnée comme valeur maximale pour AI3.
Ce paramètre définit la valeur maximale du signal à appliquer sur AI3. Lorsque
vous avez sélectionné TUNE et appuyé sur enter, LA VALEUR RÉELLE POUR AI3
QUAND LA FONCTION D'ÉTALONNAGE A ÉTÉ ACTIVÉE EST DÉFINIE COMME
VALEUR ÉTALONNÉE POUR AI3. CETTE FONCTION EST UTILIE POUR FAIRE TENDRE
VERS ZÉRO TOUT PHÉNOMÈNE D'HYSTÉRÉSIS DU SYSTÈME.
Étalonne AI3. Défaut = 100%.
Définit la constante de temps du filtre pour AI3. La valeur par défaut est 0,1 s.
Notez que le signal est également filtré par le matériel d'interface du signal
(constante de temps de 10 ms). Aucun paramètre ne permet de modifier cette
valeur.
Active/désactive l'inversion de signal sur l'entrée analogique AI3.
Pas d'inversion.
Inversion active. La valeur maximale du signal d'entrée analogique (20 mA)
correspond à 16.09 AI3 MIN et la valeur minimale (4 mA), à 16.08 AI3 MAX.
Définit la configuration pour AI1.
Utilisé en contrôle multivariable.
Autre source pour le transmetteur procédé primaire (macros mono-pompe et
multi-pompe) lorsque AI2 n'est pas utilisable. Il est nécessaire de définir les unités
pour 15.01 et l'étalonnage du transmetteur, 16.06 AI1 Max et 16.07 AI1 Min.
Utilisé lorsqu'un point de consigne fixe ou variable est envoyé via une source
externe en mode mono-pompe ou multi-pompe.
Utilisé lorsque Condition 1 est sélectionné.
Utilisé lorsque Condition 2 est sélectionné.
Utilisé par la macro Speed lorsqu'une référence de vitesse externe est présente.
Utilisé lorsqu'un débitmètre est sélectionné pour la protection de pompe avancée.
Utilisé si la définition de la densité s'effectue directement sous forme d'entrée
analogique ou lors de l'utilisation d'un transmetteur de température pour le calcul
de la densité.
Utilisé lors de la définition d'une référence de priorité vitesse.
AI1 inutilisé (défaut).
Définit la configuration pour AI2.
Valeur par défaut en modes mono-pompe et multi-pompe.
Utilisé par la macro Speed lorsqu'une référence de vitesse externe est présente.
AI2 n'est pas utilisé (paramétrage par défaut pour la macro de contrôle de
vitesse).
Définit la configuration pour AI3.
Autre source pour le transmetteur procédé primaire (macros mono-pompe et
multi-pompe) lorsque AI2 n'est pas utilisable. Il est nécessaire de définir les unités
pour 15.03 et l'étalonnage du transmetteur, 16.08 AI3 Max et 16.09 AI3 Min.
Utilisé par la macro Speed lorsqu'une référence de vitesse externe est présente.
Utilisé lorsque Condition 1 est sélectionné.
Utilisé lorsque Condition 2 est sélectionné.
Utilisé en contrôle multivariable.
Utilisé lorsqu'un point de consigne fixe ou variable est envoyé via une source
externe en mode mono-pompe ou multi-pompe.
Utilisé lorsqu'un débitmètre est sélectionné pour la protection de pompe avancée.
Utilisé si la définition de la densité s'effectue directement sous forme d'entrée
analogique ou lors de l'utilisation d'un transmetteur de température pour le calcul
de la densité.
Utilisé lors de la définition d'une référence de priorité vitesse.
AI3 inutilisé (défaut).
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 19
RELAY OUTPUTS
RELAY RO# OUTPUT
READY (DÉFAUT 19.01)
RUNNING (DÉFAUT 19.04)
VFD FLTS/WRNGS
PUMP FLTS/WRNGS
ALL FLTS/WRNGS
SECND PRTECT A
SECND PRTECT B
PUMP PROTECT
X
X
X
19.01
19.04
19.07
HI CONDITION 1
HI CONDITION 2
LO CONDITION 1
LO CONDITION 2
LOC/REM
PROC TX ERR
START DELAY
SLEEP
SPEED OVERRIDE
RUN DISABLED
FAULT (DÉFAUT 19.07)
FAULT (INV)
PCS REQ
PCS EXE
PUMP CLOGGED
X
X
X
19.02**
RO1 TON DELAY
X
X
X
19.03**
RO1 TOFFDELAY
X
X
X
19.05**
RO2 TON DELAY
X
X
X
19.06**
RO2 TOFFDELAY
X
X
X
19.08**
RO3 TON DELAY
X
X
X
19.09**
RO3 TOFFDELAY
Page 152
Description
Sélectionne l'état de la PS200 qui sera indiqué via la sortie de relais 1, 2 ou 3 (RO1,
RO2, RO3). Le relais est mis sous tension lorsque l'état correspond au paramètrage.
Les avertisssements de relais sont réintialisés automatiquement tandis que les
défauts doivent l'être manuellement (à moins qu'ils ne le soient via 25.04 ERROR
RESET).
La sortie indique que l'unité est alimentée et qu'elle attend une commande de
démarrage.
La sortie indique que l'unité est en fonctionnement.
Un avertissement ou un défaut associé à VFD s’est produit (y compris un défaut
clavier-écran). Inactif pour une mise en veille procédé ou conditionnelle.
Un avertissement ou un défaut associé au fonctionnement général de la pompe
s'est produit, par exemple défaut Pump Protect, Low Demand, Secondary Pump
Protect A ou B, Condition 1 ou 2, Min Flow, Dry Run, avertissement Runout ou
défaut Process ou Condition Sensor. Inactif pour une mise en veille procédé ou
conditionnelle.
Les avertissements ou les défauts se rapportant à VFD et à la pompe sont identifiés.
La fonction d'avertissement ou de défaut Secondary Protection A a été activée. DI4
est au niveau bas pendant la temporisation définie par Protection Delay (25.03).
fermé = normal, ouvert = la fonction de défaut Secondary Protect A est active.
La fonction d'avertissement ou de défaut Secondary Protection B a été activée. DI5
est au niveau bas pendant la temporisation définie par Protection Delay (25.03).
fermé = normal, ouvert = la fonction de défaut Secondary Protect B est active.
La protection de pompe (25.01, 25.11, 25.13, 25.15) ou la fonction d'avertissement
ou de défaut Low Demand a été activée. Un avertissement Speed Override par une
entrée numérique (voir paramètre 12.11) n'active pas ce paramètre.
Condition 1 a dépassé la limite (23.02 ou 23.05) pendant une durée supérieure ou
égale à la temporisation de réponse 23.13.
Condition 2 a dépassé la limite (23.08 ou 23.11) pendant une durée supérieure ou
égale à la temporisation de réponse 23.13.
Condition 1 est descendu sous la limite (23.03 ou 23.06) pendant une durée
supérieure ou égale à la temporisation de réponse 23.13.
Condition 2 est descendu sous la limite (23.09 ou 23.12) pendant une durée
supérieure ou égale à la temporisation de réponse 23.13.
Le relais change d'état lorsque l'unité passe en exploitation à distance.
Le transmetteur procédé ProcTX1, Proc TX2, Spd Ctrl Ref, Flowmeter, SG/Temp ou
Ext Setpoint a été déclenché par 24.01. Les messages d'avertissement sont réinitialisés automatiquement et les défauts nécessitent une réinitialisation manuelle.
La fonction 12.10 Start Delay a été activée.
L'unité est dans un état de veille et attend une modification de la demande.
L'unité a été mise en mode Speed Override par une entrée numérique (voir le
paramètre 12.11).
Le contacteur Run Disable n'a pas été fermé ni court-circuité.
Le relais est mis sous tension pour toute condition de défaut de la pompe ou de
VFD.. Ce paramétrage n'inclut pas les avertissements.
Le relais est mis sous tension en situation d'absence de défaut, et hors tension en
cas de condition de défaut de la pompe ou de VFD. Ce paramétrage n'inclut pas les
avertissements.
Une séquence de nettoyage de pompe a été requise. Le relais demeure sous tension
jusqu’à la fin de la séquence.
Une séquence de nettoyage de pompe est en cours d’exécution. Le relais demeure
sous tension jusqu’à la fin de la séquence.
La pompe est obstruée. Le nombre de séquences de nettoyage a dépassé la valeur
définie pour 34.17 SEQUENCE COUNTER.
Définit la temporisation de fonctionnement pour la sortie de relais RO1.
Plage = 0–3600 s. Défaut = 0 seconde
Définit la temporisation de libération pour la sortie de relais RO1.
Plage = 0–3600 s. Défaut = 0 seconde
Définit la temporisation de fonctionnement pour la sortie de relais RO2.
Plage = 0–3600 s. Défaut = 0 seconde
Définit la temporisation de libération pour la sortie de relais RO2.
Plage = 0–3600 s. Défaut = 0 seconde
Définit la temporisation de fonctionnement pour la sortie de relais RO3.
Plage = 0–3600 s. Défaut = 0 seconde
Définit la temporisation de libération pour la sortie de relais RO3.
Plage = 0–3600 s. Défaut = 0 seconde
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Mono-pompe
Multi-pompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
X
X
X
Groupe 20
20.01
ANALOG OUTPUTS
ANALOG OUTPUT 1
Connecte un signal PS200 à l'entrée analogique 1 (AO1).
+.002.007.000 (VITESSE DE
LA POMPE PAR DÉFAUT)
Utilise des pointeurs pour sélectionner une entrée analogique, par exemple :
[+001.002.000] représente la vitesse du moteur. Le champ d'inversion est toujour
+ pour les signaux analogiques. Le champ bit (trois derniers chiffres) prend
systématiquement la valeur 000 pour les signaux analogiques. Le paramètre
valeur constantes [C 00000] définit une valeur constante en mA mais n'est pas
utilisé pour les sorties analogiques PumpSmart.
Inverse le signal AO1. Le signal analogique est à la valeur minimale lorsque le
signal indiqué pour l'unité est à sa valeur maximale et réciproquement.
(Défaut = No)
Définit la valeur minimale de AO1. Défaut = 4 mA.
Définit la constante de temps de filtrage pour AO1. La plage est 0–10000.
Défaut = 100 ce qui représente 0,1 s.
Étalonne le signal AO1. Les valeurs par défaut sont Speed (paramètre 14.01 Max
speed value), Torque (10000), Power (1000), Current (10 x paramètre 11.05),
Energy Savings (10000). Toutes les autres échelles d'étalonnage ont une valeur
par défaut de 1 et doivent être définies manuellement. Les économies d'énergie
utilisent un étalonnage 10000 = $10 000.
Connecte un signal PS200 à l'entrée analogique 2 (AO2).
Utilise des pointeurs pour sélectionner une entrée analogique, par exemple :
[+001.002.000] représente la vitesse du moteur. Le champ d'inversion est toujour
+ pour les signaux analogiques. Le champ bit (trois derniers chiffres) prend
systématiquement la valeur 000 pour les signaux analogiques. Le paramètre
valeur constante [C 00000] définit une valeur constante en mA mais n'est pas
utilisé pour les sorties analogiques PumpSmart.
Inverse le signal AO2. Le signal analogique est à la valeur minimale lorsque le
signal indiqué pour l'unité est à sa valeur maximale et réciproquement.
(Défaut = No)
Définit la valeur minimale de AO2. Défaut = 4 mA.
Définit la constante de temps du filtre pour AO2. Plage 0–10000. Défaut = 100 ce
qui représente 0,1 s.
Étalonne le signal AO2. Les valeurs par défaut sont Speed (paramètre 14.01 Max
speed value), Torque (10000), Power (1000), Current (10 x paramètre 11.05),
Energy Savings (10000). Toutes les autres échelles d'étalonnage ont une valeur
par défaut de 1 et doivent être définies manuellement. Les économies d'énergie
utilisent un étalonnage 10000 = $10 000.
C 00000 (INUTILISÉ)
X
X
X
20.02**
INVERT AO1
X
X
X
X
X
X
20.03**
20.04**
MINIMUM AO1
FILTER AO1
X
X
X
20.05**
SCALE AO1
X
X
X
20.06
ANALOG OUTPUT 2
+.001.004.000 (DÉFAUT
INTENSITÉ DU COURANT
MOTEUR)
C 00000 (INUTILISÉ)
X
X
X
20.07**
INVERT AO2
X
X
X
X
X
X
20.08**
20.09**
MINIMUM AO2
FILTER AO2
X
X
X
20.10**
SCALE AO2
Page 153
Description
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Multi-pompe
Mono-pompe
Contrôle
de vitesse
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 21
REG/MULTVAR
REGULATION MODE
X
X
21.01
NORMAL [défaut]
INVERSE
MULTIVAR CTL
X
X
X
21.02
X
X
X
21.03
X
X
X
21.04
X
X
X
21.05
X
X
X
21.06
X
X
X
21.07
X
X
X
21.08
HI INTRCPT
X
X
21.09
PRESS INCR SPEED
X
X
21.10
PRESS INCR %
OFF [défaut]
ON
LEVEL 1
SPT LO
LO INTRCPT
LEVEL 2
SPT HI
Page 154
Description
Sélectionne le type de contrôle PS200 pour un signal de variable procédé
décroissant.
Augmente la vitesse de sortie lorsque le signal de la variable procédé décroît. Pour
les applications de contrôle de niveau où le réservoir est du côté refoulement.
Diminue la vitesse de sortie lorsque le signal de la variable procédé décroît. Pour
les applications de contrôle de niveau où le réservoir est du côté refoulement.
Sélectionne la fonction de contrôle multivariable PS200. Utilise un transmetteur
procédé auxiliaire pour décaler le point de consigne.
Désactive le contrôle multivariable.
Le contrôle multivariable est actif.
Décalage de la valeur basse du transmetteur de procédé 2 pour la valeur Level 1.
Le décalage pour TX2 commence en dessous de cette valeur. La sélection des
unités s'effectue dans le groupe 15.
Défaut = 0
Plage = 0–9999
Point de consigne correspondant à la valeur Lo Intercept. Pour les modes monopompe et multi-pompe, les unités sont celles sélectionnées pour AI2. En mode de
contrôle de vitesse, l'unité est RPM.
Défaut = 0
Plage : ±20 000 rpm pour le contrôle de vitesse. S'applique aux unité
PID pour les modes mono-pompe et multi-pompe.
Valeur du transmetteur procédé 2 à laquelle correspond SPT LO (pour Level1). La
sélection des unités s'effectue dans le groupe 15.
Défaut = 0
Plage : 0–9999
Décalage de la valeur basse du transmetteur de procédé 2 pour la valeur Level 2.
Le décalage pour TX2 commence au dessus de cette valeur. La sélection des
unités s'effectue dans le groupe 15.
Défaut = 100
Plage : 0–9999
Point de consigne correspondant à la valeur Hi Intercept. Pour les modes monopompe et multi-pompe, les unités sont celles sélectionnées pour AI2. En mode de
contrôle de vitesse, l'unité est RPM.
Défaut = 0
Plage : ±20 000 rpm pour le contrôle de vitesse. S'applique aux unité
PID pour les modes mono-pompe et multi-pompe.
Valeur du transmetteur procédé 2 à laquelle correspond SP HI (pour Level2).
La sélection des unités s'effectue dans le groupe 15.
Défaut = 0
Plage : 0–9999
Définit la vitesse pour laquelle la pression additionnelle est ajoutée afin de
compenser les pertes par frottement du système pour augmentation de débit.
Plage de valeurs = 0–3600 rpm. Utilisé uniquement pour les modes mono-pompe
et secours. Défaut = 1200 Rpm.
Montant, exprimé en % de la valeur du point de consigne, qui est ajouté à celle-ci
pour compenser les pertes par frottement en fonction de l'augmentation de la
vitesse. Plage de valeurs = 0–100%. Utilisé uniquement pour les modes monopompe et secours. Notez que l'augmentation intégrale du point de consigne (%)
est obtenue pour la vitesse maximale (14.01). Défaut = 0.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe
22
MULTIPUMP CTRL
MODE
X
22.01
SYNCHRONOUS
[défaut]
BACKUP
X
22.02
VALUE DECREASE
X
22.03
VALUE INCREASE
X
22.04
STAGE 2
X
22.05
STAGE 3
X
22.06
STAGE 4
X
22.07
SWITCH LEAD
X
22.08
PROOF TIME
0–360 SEC
X
22.09
DESTAGE 2
X
22.10
DESTAGE 3
X
22.11
DESTAGE 4
X
22.12
MIN PUMPS ON
X
22.13
PUMP ADDRESS
X
22.14**
M/F COMM L DELAY
CH2 COM LOS CTRL
X
22.15**
COAST STOP [défaut]
RAMP STOP
AUTO CTRL
LAST SPEED
Page 155
Description
Sélectionne la façon dont travaillent ensemble plusieurs unités PS200 pour respecter le
point de consigne.
Les pompes secondaires démarrent lorsque nécessaire et toutes les pompes régulent par
rapport au point de consigne à la même vitesse. Remarque : il est recommandé que
toutes les pompes soient identiques.
Similaire au contrôle mono-pompe mais démarre automatiquement l'unité de secours en
cas de panne de l'unité primaire. Les paramètres 22.02–22.06 et 22.08–22.12 ne sont pas
opérationnels avec « Backup ». Notez que les paramètres 21.01 à 21.10 sont
opérationnels avec « Backup ».
Définit le pourcentage de diminution du point de consigne avant que la pompe
secondaire suivante ne démarre. Plage de valeurs = 0–100% du point de consigne. Utilisé
uniquement pour le mode de contrôle synchrone. Défaut = 5%
Définit la diminution en pourcentage du point de consigne au démarrage d'une pompe
secondaire. Cette valeur est cumulative à chaque fois qu'une pompe secondaire est mise
en marche. Plage de valeurs = 0–100% du point de consigne. Utilisé uniquement pour le
mode de contrôle synchrone. La valeur par défaut pour 22.03 est égal à la valeur définie
pour 22.02. Défaut = 5%
Sélectionne la valeur du paramètre de contrôle pour laquelle la pompe secondaire 1 doit
être mise en marche.
Plage de valeurs = 0–100% de la valeur du paramètre 14.01 MAXIMUM SPEED (13.08
défini à Speed) ou 0–100% of MOTOR NOM TORQUE (13.08 défini à Torque). S'applique
au mode synchrone. Défaut = 98%.
Sélectionne la valeur du paramètre de contrôle pour laquelle la pompe secondaire 2 doit
être mise en marche.
Plage de valeurs = 0–100% de la valeur du paramètre 14.01 MAXIMUM SPEED (13.08
défini à Speed) ou 0–100% of MOTOR NOM TORQUE (13.08 défini à Torque). S'applique
au mode synchrone. Défaut = 98%.
Sélectionne la valeur du paramètre de contrôle pour laquelle la pompe secondaire 3 doit
être mise en marche.
Plage de valeurs = 0–100% de la valeur du paramètre 14.01 MAXIMUM SPEED (13.08
défini à Speed) ou 0–100% of MOTOR NOM TORQUE (13.08 défini à Torque). S'applique
au mode synchrone. Défaut = 98%.
Définit la durée pendant laquelle l'unité primairre fonctionne avant qu'une nouvelle unité
ne la remplace. Remarque : si cette durée est définie à zéro, la fonction de permutation
est désacivée (y compris le basculement pendant un défaut). Plage de valeurs =
0–10 000 h. Valeur par défaut = 48 h.
Durée pendant laquelle les conditions d'activation/de désactivatioin doivent intervenir
avant que la pompe ne soit réellement activée ou désactivée. Les valeurs Stage et Value
decrease ou Destage doivent être respectées.
La valeur par défaut est 20 s.
Sélectionne la valeur du paramètre de contrôle pour laquelle la pompe secondaire 1 doit
être arrêtée.
Plage de valeurs = 0–100% de la valeur du paramètre 14.01 MAXIMUM SPEED (13.08
défini à Speed) ou 0–100% of MOTOR NOM TORQUE (13.08 défini à Torque). S'applique
au mode synchrone. Défaut = 75%.
Sélectionne la valeur du paramètre de contrôle pour laquelle la pompe secondaire 2 doit
être arrêtée.
Plage de valeurs = 0–100% de la valeur du paramètre 14.01 MAXIMUM SPEED (13.08
défini à Speed) ou 0–100% of MOTOR NOM TORQUE (13.08 défini à Torque). S'applique
au mode synchrone. Défaut = 85%.
Sélectionne la valeur du paramètre de contrôle pour laquelle la pompe secondaire 3 doit
être arrêtée.
Plage de valeurs = 0–100% de la valeur du paramètre 14.01 MAXIMUM SPEED (13.08
défini à Speed) ou 0–100% of MOTOR NOM TORQUE (13.08 défini à Torque). S'applique
au mode synchrone. Défaut = 92%.
Définit le nombre minimum de pompes devant fonctionner en cas de demande système
et de génération d'une commande de démarrage. Défaut =1, Plage = 1–4. S'applique
uniquement au contrôle synchrone.
Définit l'adresse de la pompe pour les systèmes multi-pompe. Plage d'adresses = 1–4 où
l'adresse 1 est celle de l'unité maître.p
Temporisation avant qu'une perte M/F Comm Loss ne soit déclarée. Défaut = 4 s. Il n'est
pas possible de modifier la valeur de ce paramètre.
Définit la réaction de l'unité en cas d'une perte des communications par fibres optiques.
Accès à l'aide du mot de passe 564.
La pompe s'arrête sur sa lancée.
La pompe s'arrête avec décélération.
Les pompes fonctionnent de façon similaire au mode mono-pompe et régulent par
rapport au point de consigne. Non valide si 22.17 TX ONE MASTER est utilisé. Ne pas
utiliser en mode 22.01 BACKUP mode.
Les pompes fonctionnent à la vitesse moyenne calculée pendant la dernière minute
d'exploitation. Peut être utilisé avec le paramètres 22.17 TX one master.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
X
Groupe
22
22.16
MULTIPUMP CTRL
MANUAL SWITCH
TX CONFIG
TX ALL DRIVES
X
22.17
TX ONE AI
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
TX ONE MASTER
Groupe
23
X
X
23.01
COND 1 SOURCE
X
X
X
23.02
COND1 WRN LIM HI
X
X
X
23.03
COND1 WRN LIM LO
COND 1 ALARM
DISABLED [défaut]
ALARM ONLY
X
X
23.04
MIN SPD
SLEEP
FAULT
X
X
Page 156
X
23.05
Les sélections sont DISABLED [défaut], 1, 2, 3 et 4. Après le basculement manuel des
pompes primaire-secondaire, ce paramètre reprend la valeur désactivé. Le basculement
manuel s'effectue par l'intermédiaire du clavier-écran maître.
S'applique uniquement aux modes contrôle synchrone et secours. Définit si les pompes
secondaires possèdent leur propre transmetteur.
Défaut lorsque la pression est définie pour le paramètre 11.03 MODE SELECT. Chaque
pompe possède son propre transmetteur. Cette sélection peut uniquement être utilisée
en mode de contrôle de pression.
Défaut lorsque le niveau, le débit ou la température est défini pour le paramètre 11.03
MODE SELECT. Un seul transmetteur est utilisé. Il doit être câblé en série avec les autres
unités. Les paramètres 22.04–22.11 fonctionnent normalement. Peut être utilisé pour
toutes les sélections du paramètre 11.03 MODE SELECT.
Utilisé pour la pression, le niveau le débit ou la température en cas d'emploi d'un seul
transmetteur. Le signal du transmetteur est tranmis aux autres unité via des câbles en
fibres optiques. Les paramètres 22.04–22.11 fonctionnent normalement.
CONDITION SETUP
X
X
Description
COND1 ALRM LIM HI
Description
Définit l'emplacement du signal pour la condition 1 à surveiller. Les options possibles
sont les entrées analogiques AI1, AI3, ou parmi les signaux réels suivants des groupes 1
ou 2 : 1.02–1.06, 1.10–1.15, 1.43, 2.04, 2.06 et 2.17.
Plage 0–9999. C'est la limite d'avertissement haute. Les unités sont sélectionnées dans le
groupe 15 ou définies par le signal réel de l'unité sélectionné pour le paramètre 23.01.
L'étalonnage du transmetteur est défini dans le groupe 16. La PS200 génère un message
d'avertissement « COND 1 WARNING » lorsque le signal COND 1 est supérieur à la valeur
de WARN LIMIT HI pour une durée supérieure à la temporisation de réponse. Aucune
action n'est effectuée à moins que les relais de sortie ne soient configurés. COND 1
WARNING est activé uniquement lorsqu'une valeur supérieure à 0 est entrée. La valeur
par défaut est 0, ce qui désactive la fonction Hi Limit.
La plage de valeurs est ±9999. C'est la limite d'avertissement basse. Les unités sont
sélectionnées dans le groupe 15 ou définies par le signal réel de l'unité sélectionné pour
le paramètre 23.01. La PS200 génère un message d'avertissement « COND 1 WARNING »
lorsque le signal COND 1 est supérieur à la valeur de WARN LIMIT LO pour une durée
supérieure à la temporisation de réponse. Aucune action n'est effectuée à moins que les
relais de sortie ne soient configurés. COND 1 WARNING est activé uniquement
lorsqu'une valeur supérieure à 0 est entrée. La valeur par défaut est 0, ce qui désactive la
fonction Lo Limit.
Le signal COND1 est conforme à la valeur d'alarme de COND 1 pendant une durée
supérieure à la temporisation de réponse.
Protection inactive.
La PS200 génère un message d'alarme « COND 1 ALARM » lorsque le signal COND 1 est
supérieur à la valeur de COND 1 ALARM LIMIT HI ou inférieur à celle de COND 1 ALARM
LIMIT LO pendant une durée supérieure à la temporisation de réponse. Aucune action
n'est effectuée à moins que les relais de sortie ne soient configurés.
La PS200 ralentit jusqu'à la valeur de 14.02 Minimum Speed si le signal COND 1 est
supérieur à COND 1 ALARM LIMIT HI ou inférieur à COND 1ALARM LIMIT LO pour une
durée supérieure à la temporisation de réponse. Si, à un instant quelconque, le signal
COND 1 devient supérieur à ALARM LIMIT LO ou inférieur à ALARM LIMIT HI, la PS200
reprend un fonctionnement normal. La PS200 génère un message d'alarme « COND 1
ALARM ». Si la réinitialisation automatique de l’alarme échoue après l'expiration du délai
23.10 MIN SPD STP DLY, la PS200 se met en défaut. Les sorties de relais sont activée si
configurées.
La PS200 ralentit jusqu'à la vitesse 0 si le signal COND 1 est supérieur à COND 1 ALARM
LIMIT HI ou inférieur à COND 1ALARM LIMIT LO pour une durée supérieure à la temporisation de réponse. Si, à un instant quelconque, le signal COND 1 devient supérieur
à ALARM LIMIT LO ou inférieur à ALARM LIMIT HI, la PS200 redémarre en fonction de la
valeur de redémarrage 14.07 et reprend un fonctionnement normal. La PS200 génère
un message d'alarme « COND 1 ALARM » et un avertissement « SLEEP ».
La PS200 se met en défaut si le signal COND 1 est supérieur à COND 1 ALARM LIMIT HI
ou inférieur à COND 1ALARM LIMIT LO pour une durée supérieure à la temporisation de
réponse. La PS200 génère un message d'alarme « COND 1 FAULT ».
Plage 0–9999. Valeur ALARM LIMIT HI. La valeur par défaut est 0, ce qui désactive la
fonction Hi Limit. Les unités sont sélectionnées dans le groupe 15 ou définies par le
signal réel de l'unité sélectionné pour le paramètre 23.01. L'étalonnage du transmetteur
est défini dans le groupe 16. COND 1 ALARM LIMIT HI est désactivée si elle est définie
à 0.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Multi-pompe
Mono-pompe
Contrôle
de vitesse
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe
23
CONDITION SETUP
X
X
X
23.06
COND1 ALRM LIM LO
X
X
X
23.07
COND 2 SOURCE
X
X
X
23.08
COND2 WRN LIM HI
X
X
X
23.09
COND2 WRN LIM LO
COND 2 ALARM
DISABLED [défaut]
ALARM ONLY
X
X
X
23.10
MIN SPD
SLEEP
FAULT
Description
La plage de valeurs est ±9999. Valeur de COND 1ALARM LIMIT LO. La valeur par défaut est
0, ce qui désactive la fonction Lo Limit. Les unités sont sélectionnées dans le groupe 15 ou
définies par le signal réel de l'unité sélectionné pour le paramètre 23.01. L'étalonnage du
transmetteur est défini dans le groupe 16. COND 1 ALARM LIMIT LO est désactivée si elle
est définie à 0.
Définit l'emplacement du signal pour la condition 2 à surveiller. Les options possibles sont
les entrées analogiques AI1, AI3, ou parmi les signaux réels suivants des groupes 1 ou 2:
1.02–1.06, 1.10–1.15, 1.43, 2.04, 2.06 et 2.17.
Plage 0–9999. C'est la limite d'avertissement haute. Les unités sont sélectionnées dans le
groupe 15 ou définies par le signal réel de l'unité sélectionné pour le paramètre 23.07.
L'étalonnage du transmetteur est défini dans le groupe 16. La PS200 génère un message
d'avertissement « COND 2 WARNING » lorsque le signal COND 2 est supérieur à la valeur
de WARN LIMIT HI pour une durée supérieure à la temporisation de réponse. Aucune
action n'est effectuée à moins que les relais de sortie ne soient configurés. COND 2
WARNING est activé uniquement lorsqu'une valeur supérieure à 0 est entrée. La valeur par
défaut est 0, ce qui désactive la fonction Hi Limit.
La plage de valeurs est ±9999. C'est la limite d'avertissement basse. Les unités sont
sélectionnées dans le groupe 15 ou définies par le signal réel de l'unité sélectionné pour le
paramètre 23.07. L'étalonnage du transmetteur est défini dans le groupe 16. La PS200
généère un message d'avertissement « COND 2 WARNING » lorsque le signal COND 2 est
supérieur à la valeur de WARN LIMIT LO pour une durée supréieure à la temporisation de
réponse. Aucune action n'est effectuée à moins que les relais de sortie ne soient
configurés. COND 2 WARNING est activé uniquement lorsqu'une valeur supérieure à 0 est
entrée. La valeur par défaut est 0, ce qui désactive la fonction Lo Limit.
Le signal COND2 est conforme à la valeur d'alarme de COND 2 pendant une durée
supérieure à la temporisation de réponse.
Protection inactive.
La PS200 génère un message d'alarme « COND 2 ALARM » lorsque le signal COND 2 est
supérieur à la valeur de COND 2 ALARM LIMIT HI ou inférieur à celle de COND 2 ALARM
LIMIT LO pendant une durée supérieure à la temporisation de réponse. Aucune action n'est
effectuée à moins que les relais de sortie ne soient configurés.
La PS200 ralentit jusqu'à la valeur de 14.02 Minimum Speed si le signal COND 2 est
supérieur à COND 2 ALARM LIMIT HI ou inférieur à COND 2ALARM LIMIT LO pour une
durée supérieure à la temporisation de réponse. Si, à un instant quelconque, le signal
COND 2 devient supérieur à ALARM LIMIT LO ou inférieur à ALARM LIMIT HI, la PS200
reprend un fonctionnement normal. La PS200 génère un message d'alarme « COND 2
ALARM ». Si la réinitialisation automatique de l’alarme échoue après l'expiration du délai
23.10 MIN SPD STP DLY, la PS200 se met en défaut. Les sorties de relais sont activée si
configurées.
La PS200 ralentit jusqu'à la vitesse 0 si le signal COND 2 est supérieur à COND 2 ALARM
LIMIT HI ou inférieur à COND 2 ALARM LIMIT LO pour une durée supérieure à la temporisation de réponse. Si, à un instant quelconque, le signal COND 2 devient supérieur
à ALARM LIMIT LO ou inférieur à ALARM LIMIT HI, la PS200 redémarre en fonction de la
valeur de redémarrage 14.07 et reprend un fonctionnement normal. La PS200 génère
un message d'alarme « COND 2 ALARM » et un avertissement « SLEEP ».
La PS200 se met en défaut si le signal COND 2 est supérieur à COND 2 ALARM LIMIT HI ou
inférieur à COND 2ALARM LIMIT LO pour une durée supérieure à la temporisation de
réponse. La PS200 génère un message d'alarme « COND 2 FAULT ».
Plage 0–9999. Valeur ALARM LIMIT HI. La valeur par défaut est 0, ce qui désactive la
fonction Hi Limit. Les unités sont sélectionnées dans le groupe 15 ou définies par le signal
réel de l'unité sélectionné pour le paramètre 23.07. L'étalonnage du transmetteur est défini
dans le groupe 16. COND 2 ALARM LIMIT HI est désactivée si elle est définie à 0.
Plage 0–9999. Valeur ALARM LIMIT LO. La valeur par défaut est 0, ce qui désactive la
fonction Lo Limit. Les unités sont sélectionnées dans le groupe 15 ou définies par le signal
réel de l'unité sélectionné pour le paramètre 23.07. L'étalonnage du transmetteur est défini
dans le groupe 16. COND 2 ALARM LIMIT LO est désactivée si elle est définie à 0.
X
X
X
23.11
COND2 ALRM LIM HI
X
X
X
23.12
COND2 ALRM LIM LO
X
X
X
23.13
COND RESP DELAY
Durée de temporisation avant l’activation d'un avertissement ou d'une alarme COND 1 ou
COND 2. Plage = 0–300 s. Défaut = 20 seconde
X
X
X
23.14
MIN SPD STP DLY
Durée pendant laquelle la PS200 fonctionne à vitesse minimale Min Spd pendant une
condition d’alarme lorsque cette condition n’est pas réinitialisée automatiquement.
Une fois cette durée expirée, la PS200 se met en défaut. Plage = 0–1800 s.
Défaut = 60 secondes
Page 157
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 24
FAULT FUNCTIONS
PROC SNSR FAILURE
DISABLED
X
X
X
24.01
FAULT
LAST SPEED [défaut]
COND SNSR FAILURE
X
X
X
24.02
DISABLED
WARNING [défaut]
KEYPAD FAILURE
DISABLED
X
X
X
24.03
FAULT [défaut]
LAST SPEED
DIGIT RST CONFIG
X
X
X
24.04
PUMP FAULTS
VFD FAULTS
BOTH [défaut]
X
X
X
24.05**
MOTOR THERM PROT
X
X
X
24.06**
MOTOR THERM P MODE
X
X
X
24.07**
MOTOR THERM TIME
X
X
X
24.08**
MOTOR LOAD CURVE
X
X
X
X
X
X
24.09**
24.10**
ZERO SPEED LOAD
BREAK POINT
X
X
X
24.11**
STALL FUNCTION
X
X
X
X
X
X
24.12**
24.13**
STALL FREQ HI
STALL TIME
X
X
X
24.14**
UNDERLOAD FUNC
X
X
X
X
X
X
24.15**
24.16**
UNDERLOAD TIME
UNDERLOAD CURVE
X
X
X
24.17**
MOTOR PHASE LOSS
X
X
X
24.18**
GROUND FAULT
X
X
X
24.19**
COMM FLT FUNC
Page 158
Description
Sélectionne la réaction de la PS200 lorsque le signal analogique Ext SP, Proc XT1,
Spd Ref, Proc XT2, Flowmeter, Spd Ovrrd ou SG/TEMP devient inférieur à 1,5 V ou
à 3 mA ou supérieur à 10,1 V ou 20,2 mA (pendant 2 s). Remarque : le capteur
concerné par l'avertissemement de panne capteur est identifié en fonction des
valeurs de configuration des paramètres 17.20, 17.21, 17.22.
Protection inactive.
L'unité déclenche sur défaut et le moteur s'arrête sur sa lancée. Elle génère le
message de défaut « Ext SP, Proc XT1, Spd Ref, Flowmeter, Spd Ovrd, SG/TEMP ou
Proc XT2 » Err et met à 1 le bit 12 3.10 du bus de terrain.
L'unité génère un avertissement « « Ext SP, Proc XT1, Spd Ref, Flowmeter, Spd
Ovrrd, SG/TEMP ou Proc XT2 » ERR », gèle la vitesse à la valeur moyenne à laquelle
l'unité a fonctionné au cours des 60 dernières secondes et met à 1 le bit 12 de
3.10 du bus de terrain. Avertissement : Assurez-vous qu'il est possible de
continuer l'exploitation en sécurité avec un capteur défectueux.
Sélectionne la manière dont la PS200 réagit lorsque le sginal Cond 1, Cond 2
devient inférieur à 1,5 V ou 3 mA ou supérieur à 10,1 V ou 20,2 mA (pendant
2 s). Remarque : le capteur concerné par l'avertissemement de panne capteur est
identifié en fonction des valeurs de configuration des paramètres 17.20, 17.22.
Protection inactive.
La PS200 génère un avertissement « Cond 1, Cond 2 Sgnl » Err.
Sélectionne la façon dont la PS200 réagit à une perte de communications avec le
clavier-écran.
Protection inactive.
L'unité déclenche sur défaut et le moteur s'arrête progressivement. Le message de
défaut « PANEL LOSS » est généré. En cas d'utilisation d'un contacteur démarrage/
arrêt externe et si la valeur de référence est transmise par l'entrée analogique,
aucun défaut n'intervient lorsque le clavier-écran est défectueux.
L'unité génère un avertisssement « PANEL LOSS » et gèle la vitesse à la valeur
moyenne de la vitesse de fonctionnement de l'unité lors des 60 dernières
secondes.
Permet la réinitialisation des défauts de l'unité en utilisant un contacteur externe
câblé sur DI6, si la condition ayant provoqué le défaut a été corrigée. A la suite de
la réinitialisation d'un défaut, l'unité doit être redémarrée manuellement.
Réintialise les défauts de pompe suivants : PUMP PROTECT, LOW DEMAND, DRY
RUN, MIN FLOW, COND 1 et 2, et PROCESS SENSOR.
Réinitialise un défaut clavier-écran ou VFD.
Réinitialise à la fois les défauts de pompe et les défauts VFD.
Sélectionne la façon dont l'unité réagit lorsqu'une surchauffe moteur est détectée
par la fonction définie par le paramètre 24.06 MOTOR THERM P MODE. Défaut =
WARNING. Autres choix : FAULT, NOT SELECTED.
Sélectionne le mode de protection thermique du moteur. En cas de surchauffe
détectée, l'unité réagit de la manière définie par le paramètre 24.05 MOTOR
THERM PROT. Défaut = DTC. Autres choix : USER MODE etTHERMISTOR. La
thermistance est câblée sur DI-4. Mis à jour automatiquement à THERMISTOR
lorsque la thermistance est sélectionnée pour le paramètre 25.06.
Définit la constante de temps thermique pour le modèle thermique défini par
l'utilisateur.
Définit la courbe de charge par l'intermédiaire des paramètres 24.09 ZERO SPEED
LOAD et 24.10 BREAK POINT. La courbe de charge est uilisée pour le modèle
thermique défini par l'utilisateur.
Définit la courbe de charge par l'intermédiaire de 24.08 et de 24.10.
Définit la courbe de charge par l'intermédiaire de 24.08 et de 24.09.
Sélectionne comment l'unité réagit à une condition de calage moteur.
Défaut = NOT SEL. Autres choix : WARNING, FAULT.
Définit la limite de fréquence de la fonction Stall.
Définit la durée de la fonction Stall.
Sélectionne la manière dont l'unité réagit à une condition de charge insuffisante.
Défaut = NOT SEL.
Autres choix : WARNING ou FAULT.
Limite de temps pour la fonction Underload.
Sélectionne la courbe de charge pour la fonction Underload.
Active la fonction de supervision de perte de phase du moteur.
Défaut = NOT SEL. Autres choix : FAULT.
Sélectionne la manière dont réagit l'unité lorsqu'un défaut de terre est détecté
dans le moteur ou le câble moteur. Défaut = FAULT. Autre choix : WARNING.
Sélectionne la manière dont réagit l'unité en cas de rupture des communications
Fieldbus, par exemple, si l'unité ne parvient pas à recevoir l'ensemble de données
de référence principale ou auxiliaire. Les temporisations sont définies par les
paramètres 24.20 et 24.21. Défaut = LAST SPEED. Autres choix : NOT SELECTED,
FAULT.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 24
FAULT FUNCTIONS
X
X
24.20**
MAIN REF DS T-OUT
X
X
X
24.21**
AUX DS T- OUT
X
X
X
24.22**
IO CONFIG FUNC
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
X
Groupe 25
PUMP PROTECT
PUMP PROTECT CTRL
X
X
25.01
DISABLED [défaut]
ALARM
ALARM AND CONTROL
X
X
25.02
PROTECTION LIMIT
X
X
X
25.03
PROTECTION DELAY
X
X
X
25.04
ERROR RESET
X
X
X
25.05
PUMP RESET DELAY
SECONDARY PROTECT A
DISABLED [défaut]
X
X
X
25.06
ALARM
ALARM AND CONTROL
THERMISTOR
SECONDARY PROTECT B
DISABLED [défaut]
X
X
X
25.07
ALARM
ALARM AND CONTROL
SG SELECT
Q ACT SOURCE
X
X
Page 159
X
25.10
SMARTFLOW [défaut]
EXT FLOWMETER
Description
Définit la temporisation pour la supervision de l'ensemble de données de
référence principal. Défaut = 3 Sec.
Définit la temporisation pour la supervision de l'ensemble de données de
référence auxiliaire. Défaut = 3 Sec.
Sélectionne la façon dont réagit l'unité en cas de sélection d'E/S incorrecte ou si
« FIELDBUS » est sélectionné dans 30.01 et qu'aucun module Fieldbus n'est
présent. Défaut = WARNING. Autre choix : NOT SEL.
Description
La valeur procédé réelle est inférieure à celle de 25.02 PROTECTION LIMIT pendant
la temporisation 25.03 PROTECTION DELAY et la PS200 est à vitesse maximale
pendant la temporisation de protection. Ne pas utiliser si Torque est sélctionné
pour le paramètre de contrôle 13.08.
La protection est désactivée.
La PS200 génère uniquement un avertissement « PUMP PROTECT ». Les sorties
relais doivent être configurées pour être activées. Aucune autre action n’est
exécutée.
La PS200 génère un avertissement « Pump Protect » et contrôle en fonction de la
valeur de 14.05 CONFIG SPEED MIN. Le défaut est réinitialisable si (25.04) Error
Reset est actif.
Valeur, exprimée en % de la valeur du point de consigne, à laquelle 25.01 PUMP
PROTECT CTRL est activé lorsque la pompe fonctionne à vitesse maximale pendant
la temporisation de protection.
Plage : 0–100% du point de consigne. La valeur par défaut est 97%.
Durée précédant l'activation de 25.01 PUMP PROTECT CTRL. S'applique également
à SECONDARY PROTECT A/B, MIN FLOW, DRY RUN et RUNOUT CTRL.
Plage = 0–200 s. Défaut : 0 s.
Indique le nombre de réinitialisations de défaut. Plage de valeurs 0–19. La valeur
par défaut est « 0 ». S'il est défini à « 0 », ERROR RESET est désactivé. L'intervalle
de temps entre les réinitialisations est défini par 25.05 PUMP RESET DELAY. Une
intervention manuelle est nécessaire lorsque le défaut demeure actif après que le
nombre de réinitialisations ait été effectué. Le compteur est réinitialisé si une
commande d'arrêt est générée, le défaut est réinitialisé manuellement ou l'unité
fonctionne normalement pednant 5 minutes. La réaction de l'unité au défaut est
définie par la valeur de 14.05 CONFIG SPEED MIN. L'action de réinitialisation
s'applique aux paramètres 25.01 et 25.11.
Durée d'attente de la PS200 après une une condition d'alarme et de contrôle
avant d'effecuter une réinitialisation de défaut. Plage : 250 s. Défaut : 60 s.
Perte de l'entrée numérique 4 (DI4) pendant la temporisation définie par 25.03
PROTECTION DELAY.
La protection est désactivée.
La PS200 génère uniquement un avertissement « SECONDARY PROTECT A ». Les
sorties relais peuvent être configurées pour être modifiées. Aucune autre action
n’est exécutée.
La PS200 génère un avertissement « SECONDARY PROTECT A » et contrôle en
fonction de la valeur de 14.05 CONFIG SPEED MIN. Si DI4 se ferme après une
condition de défaut, la PS200 redémarre.
Permet l'emploi d'un thermistance de moteur sur DI4. Le paramètre 24.06 MOTOR
THERM P MODE est automatiquement mis à jour à « THERMISTOR ».
Perte de l'entrée numérique 5 (DI5) pendant la temporisation définie par 25.03
PROTECTION DELAY.
La protection est désactivée.
La PS200 génère uniquement un avertissement « SECONDARY PROTECT B ». Les
sorties relais peuvent être configurées pour être modifiées. Aucune autre action
n’est exécutée.
La PS200 génère un avertissement « SECONDARY PROTECT B » et contrôle en
fonction de la valeur de 14.05 CONFIG SPEED MIN. Si DI5 se ferme après une
condition de défaut, la PS200 redémarre.
Défini automatiquement lorsque « DI » est affecté à 29.12 SG SELECT. L'entrée
numérique 5 devient une bascule pour la sélection de la densité.
Identifie la source des mesures de débit utilisée pour la fonction de protection de
pompe.
La logique utilise la valeur de débit calculée par PumpSmart.
La logique utilise utilise un débitmètre externe configuré pour le groupe 17.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Monopompe
Multipompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 25
PUMP PROTECT
MIN FLOW CTRL
DISABLED [défaut]
X
X
X
25.11
WARNING
ALARM AND CONTROL
X
X
X
25.12
MIN FLOW
DRY RUN CTRL
X
X
X
25.13
DISABLED [défaut]
WARNING
FAULT
X
X
X
25.14**
X
X
X
25.15
DRY RUN FACTOR
RUNOUT CTRL
DISABLED [default]
WARNING
X
X
X
25.16
RUNOUT FLOW
X
X
X
25.20**
MAXIMUM CURRENT
X
X
X
X
X
X
X
X
X
25.21**
25.22**
25.23**
MAXIMUM TORQUE
OVERVOLTAGE CONTROL
UNDERVOLTAGE CONTROL
X
X
X
25.24**
P MOTORING LIM
X
X
X
25.25**
P GENERATING LIM
Page 160
Description
Si cette option est activée et que le débit réel est inférieur à la valeur de 25.12
Min Flow (corrigée en fonction de la vitesse) pendant la temporisation définie par
25.03 Protection Delay, une condition de débit minimum est détectée.
LA PROTECTION EST DÉSACTIVÉE.
La PS200 génère uniquement un avertissement « Min Flow Warning » ; aucune
autre action n'est effectuée à moins que les sorties de relais ne soient configurées.
La PS200 génère un avertissement ou un défaut « Min Flow » et contrôle en
fonction de la valeur définie pour Config Spd Min (14.05). Le défaut est
réinitialisable si (25.04) Error Reset est actif. Les sorties relais peuvent être
configurées pour être activées.
Définit le débit minimal de sécurité pour la pompe. Ce débit est corrélé à 29.03 N
Rated. Pour d'autres vitesses, le débit minimum acceptable est corrigé proportionnellement à la variation de vitesse (Q1/Q2 = N1/N2 où Q=Débit et N=Vitesse).
Pour English (AM), l’unité de débit par défaut est GPM ; pour toutes les autres
langues c’est M3/h.
Si cette option est activée et que le débit réel est inférieur au critère de fonctionnement à sec pendant la temporisation (25.03), une condition de fonctionnement
à sec est détectée. Pour que Dry Run Ctrl puisse être activé, il est nécessaire que le
contrôle de débit minimum le soit également.
La protection est désactivée.
La PS200 génère uniquement un avertissement « Dry Run » ; aucune autre action
n'est effectuée à moins que les sorties de relais ne soient configurées.
L'unité se met en défaut et le moteur s'arrête sur sa lancée. Le message de défaut
« Dry Run » est généré. Ce défaut n'est pas réinitialisable via Error Reset (25.04).
Les sorties relais peuvent être configurées pour être activées.
Coefficient qui détermine la puissance en fonctionnement à sec, Défaut : = 0,95.
Plage = 0,00–2,00.
Si cette option est activée et que le débit réel est supérieur à la valeur du surdébit
(corrigée en fonction de la vitesse) pendant la temporisation définie par 25.03,
une condition RUNOUT est détectée.
La protection est désactivée.
La PS200 affiche le message « RUNOUT ». Les sorties relais peuvent être configurées pour être modifiées. Aucune autre action n’est exécutée.
Définit le débit maximal de la pompe. Ce débit est corrélé à 29.03 N Rated. Pour
d'autres vitesses, le surdébit acceptable est corrigé proportionnellement à la
variation de vitesse (Q1/Q2 = N1/N2 où Q=Débit et N=Vitesse). Pour English
(AM), l’unité de débit par défaut est GPM ; pour toutes les autres langues c’est
M3/h.
Définit l'intensité maximale autorisée du courant moteur exprimé en % de
l'intensité du courant de sortie à pleine charge.
Définit la limite de couple maximum de l'unité.
Active (défaut)/désactive le contrôle de surtension de la liaison CC intermédiaire.
Active (défaut)/désactive le contrôle de sous-tension de la liaison CC intermédiaire.
Définit la puissance maximale autorisée fournie au moteur par le dispositif à
fréquence variable.
Définit la puissance maximale autorisée fournie au dispositif à fréquence variable
par le moteur.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Mono-pompe
Multi-pompe
X
X
X
26.01
$/KWHR
X
X
X
26.02
BASELINE POWER
X
X
X
26.04
ENERGY SAVE METHD
X
X
X
26.05
ENERGY SAVE RESET
X
X
X
26.06
KWH AT RESET
X
X
X
26.07
OP HRS AT RESET
Contrôle
de vitesse
Mono-pompe
Multi-pompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 26
Groupe 28
ENERGY SAVINGS
VFD AUTORESET
X
X
X
28.01
AUTO RESET TRIALS
X
X
X
28.02
TRIAL TIME
X
X
X
28.03
VFD RESET DELAY
X
X
X
28.04
X
X
X
28.05
X
X
X
28.06
X
X
X
28.07
OVERCURRENT
ENABLE
DISABLE [défaut]
OVERVOLTAGE
ENABLE
DISABLE [défaut]
UNDERVOLTAGE
ENABLE
DISABLE [défaut]
PROCESS SENSR ERR
ENABLE
DISABLE [défaut]
Page 161
Description
Coût de l'énergie en devise locale. Plage de valeurs = 0,000–1,000.
Puissance de base en HP pour un système convenionnel à vitesse fixe. Plage de
valeurs = 0–1000 hp.
Sélections : Savings Op 1 (défaut), Savings Op 2.
Sélections : Disabled (défaut), Reset (notez qu'après réinitialisation, le paramètre
26.05 reprend la valeur disabled.
Énergie totale (kWh) dpeuis la dernière réinitialisation. Ajouter au paramètre 1.15
KWH SINCE RST pour obtenir l'énergie totale. Uniquement visualisable.
Nombre d'heures total de fonctionnement depuis la dernière réinitialisation.
Ajouter cette valeur à celle du paramètre 1.14 OP HRS SINCE RST pour obtenir le
nombre total d'heures de mise sous tension de la carte RMIO. Uniquement
visualisable.
Description
Définit le nombre de réinitialisations de défaut automatique pour des défauts
Overcurrent, Overvoltage, Undervoltage et Process Sensor. Plage 0–5. La valeur 0
désactive cette fonctionnalité. Défaut = 0. Notez que si le nombre de
réinitialisations pendant la durée d'essai atteint la valeur définie pour 28.01,
l'unité demeure en défaut jursqu'à ce qu'elle soit réinitialisée manuellement. Si le
nombre de tentatives pendant la durée d'essai est inférieur à la valeur définie
dans 28.01, la réinitialisation reste active.
Ce paramètre définit l’intervalle de temps disponible pour effectuer le nombre de
réinitialisations défini pour un défaut. Cette durée limite le nombre de défauts
pouvant être réinitialisé au nombre défini pour le paramètre 28.01.
Plage = 1–180 s. Défaut = 180 s.
Définit la temporisation de la PS200 avant qu'elle n'effectue un réinitialisation
automatique. Plage = 0–250 s. Défaut = 15 s.
Active/désactive la réinitialisation automatique pour un défaut OVERCURRENT.
Active la réinitialisation automatique pour un défaut OVERCURRENT.
La réinitialisation automatique est désactivée.
Active/désactive la réinitialisation automatique pour un défaut OVERVOLTAGE.
Active la réinitialisation automatique pour un défaut OVERVOLTAGE.
La réinitialisation automatique est désactivée.
Active/désactive la réinitialisation automatique pour un défaut UNDERVOLTAGE.
Active la réinitialisation automatique pour un défaut UNDERVOLTAGE.
La réinitialisation automatique est désactivée.
Active/désactive le redémarrage automatique pour un défaut PROCESS SENSR
ERR. Ce paramétrage affecte les défauts de capteur suivants : EXT SP, PROC XT1,
SPEED REF, FLOWMETER, SG/TEMP et PROC XT2.
Active la réinitialisation automatique pour un défaut PROCESS SENSR.
La réinitialisation automatique est désactivée.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
X
X
Multi-pompe
Mono-pompe
Contrôle
de vitesse
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
X
Groupe 29
29.01
SMARTFLOW
TYPE
DISABLED [défaut]
SS CENTRIFUGAL
DS CENTRIFUGAL
MAG DRIVE
PD
X
X
X
29.02
BEP FLOW
X
X
X
29.03
RATED SPD
X
X
X
29.04
BEP POWER
X
X
X
29.05
SO POWER
X
X
X
X
X
X
29.06**
29.07**
HYD EFF FACTOR
HYD EFF EXPNT
CALC SO SOURCE
AFFINITY [défaut]
X
X
X
29.08
TUNE
TUNED VALUE
X
X
X
29.09
SO EXPNT
X
X
X
29.10
P MAG CORR
X
X
X
29.11**
QACT FILTER
SG SELECT
SG RATE
SG CALC (T)
X
X
X
29.12
X
X
X
X
X
X
X
X
X
29.13
29.14
29.15
SG MIN (SGMIN)
SG MAX (SGMAX)
SG RATE (SGRATED)
X
X
X
29.16
T MIN (TMIN)
X
X
X
29.17
T MAX (TMAX)
X
X
X
29.18
T RATE (TRATE)
AI
DI
Page 162
Description
Définit le type de pompe utilisée.
Désactive la fonction SMARTflow.
Charges de type centrifuge – utilisez cette option pour les roues monoaspiration.
Charges de type centrifuge – utilisez cette option pour les roues à double aspiration.
Charges de type centrifuge avec pertes d'entraînement magnétique (courants de
Foucault).
Ne pas utiliser.
Débit pour le point de rendement maximum (BEP) des pompes à la vitesse et la viscosité nominales si la charge est centrifuge. Pour une application PD, QBEP est le
débit (sans correction) à la vitesse nominale définie pour le paramètre 29.03 N
RATED. Plage : 0–9999. Défaut 100.
Si 29.01 TYPE = PD, QBEP devient la capacité de déplacement de liquide.
Si 11.01 LANGUAGE = ENGLISH (AM), l'unité est GPM. M3/Hr pour toutes les autres
langues.
Vitesse à laquelle les données de la pompe (QBEP, PBEP, et PSO) sont entrées. Plage
0–18000. Défaut 14.01 MAXIMUM SPEED.
Puissance au point de rendement maximum (BEP) des pompes à la vitesse nominale
et la viscosité pour une densité = 1,0. Plage 0–3000,00. Défaut 80% de 11.08
MOTOR NOM POWER.
Si 11.01 LANGUAGE = ENGLISH (AM), l'unité est BHP. KW pour toutes les autres
langues.
Puissance pour une condition de débit nul (SO) de la pompe à la vitesse nominale et
la viscosité pour une densité = 1,0. Plage 0–3000,00. Défaut 36% de 11.08 MOTOR
NOM POWER.
Si 11.01 LANGUAGE = ENGLISH (AM), l'unité est BHP. KW pour toutes les autres
langues.
Facteur d'efficacité hydraulique, Plage : 0,0–10,0. Défaut = 0,7.
Puissance efficace hydraulique. Plage : 0,0–10,0. Défaut = 1,0.
Définit la source pour le facteur KSO.
Estimation de la puissance à débit nul en utilisant les lois de similitude. Valeur par
défaut pour KSO = 3. Il est possible d’ajuster KSO via le paramètre 29.09.
PumpSmart estime la puissance pour une courbe caractéristique à débit nul en
accroissant la vitesse et en surveillant la puissance pendant que la pompe fonctionne
contre une vanne de décharge fermée. Le message d’avertissement WARNING
TUNING est affiché au clavier-écran. Une sortie de relais est activée et le bit 03 du
mot d'alarme Fieldbus 3.11 est mis à 1 (si configuré). Le moteur doit être arrêté pour
pouvoir démarrer le processus d'étalonnage. Une fois l’étalonnage terminé, l’unité
s’arrête et doit être redémarrée manuellement.
Utilise la puissance à débit nul de la courbe caractéristique établie pendant la
fonction d'étalonnage.
Exposant du facteur de puissance pour la puissance à débit nul. Plage : 0,00–5,00.
Défaut=3,00.
Facteur de correction de courants de Foucault pour les pompes à entraînement
magnétique à la vitesse nominale (29.03).
S’affiche uniquement si 29.01 TYPE = MAG DRIVE. Plage : 0,0–100,0. Défaut = 0.
Si 11.01 LANGUAGE = ENGLISH (AM), l'unité est BHP. KW pour toutes les autres
langues.
Définit la constante de temps du filtre pour QACT. La valeur par défaut est 1,0 s.
Plage 0,0–10,0 sec.
Sélectionne la source de densité.
Utilise la valeur de 29.15 SG RATE.
Calcule la densité en fonction de la température en utilisant la logique de calcul SG.
La densité est définie via une entrée analogique (voir le paramétrage du groupe 17).
Échelle linéraire : 4 mA = SG MIN, 20 mA = SG MAX.
SG peut basculer entre 29.13 SG MIN et 29.14 SG MAX via l'entrée numérique (DI5).
Cette sélection configure automatiquement SG SELECT pour 25.07.
Densité, Minimum, défaut = 0, Plage 0,0–10,0.
Densité, Maximum, défaut = 1, Plage 0,0–10,0.
Densité, Nominale, défaut = 1, Plage 0,0–10,0.
Température, minimum. Si 11.01 LANGUAGE = ENGLISH (AM), l'unité est F Deg.
(défaut = 0), C Deg (défaut = 0) pour toutes les autres langues. Plage 200–1000.
Température, maximum. Si 11.01 LANGUAGE = ENGLISH (AM), l'unité est F Deg.
(défaut = 212), C Deg (défaut = 100) pour toutes les autres langues.
Plage 200–1000.
Température, nominale. Si 11.01 LANGUAGE = ENGLISH (AM), l'unité est F Deg.
(défaut = 104), C Deg (défaut = 50) pour toutes les autres langues. Plage 200–1000.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Multi-pompe
Mono-pompe
Contrôle
de vitesse
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 30
OPTION MODULES
FIELDBUS
NO [DÉFAUT]
FIELDBUS
X
X
X
30.01
ADVENT
STD MODBUS
X
X
X
Contrôle
de vitesse
Mono-pompe
Multi-pompe
CUSTOMIZED
X
X
Page 163
X
30.03
Groupe 31
31.01
COMM PROFILE
FIELDBUS SETUP
MODULE TYPE
Description
Active le système DCS externe en option et sélectionne l'interface. Reportez-vous
au chapitre ABB IOM traitant du contrôle Fieldbus.
Pas de communications Fielbus.
L'unité communique à l'aide d'un module adapteur Fieldbus dans le logement de
carte 1 ou via une liaison d'adapteur Fieldbus CH 0. Notez que lorsque « Fieldbus »
est sélectionné, les groupes de paramètres 31, 90 et 92 sont déverrouillés.
L'unité communique avec un système ABB Advent OCS via le canal 0 de la carte
RDCO. Notez que lorsque « Advent » est sélectionné, les groupes de paramètres
90 et 92 sont déverrouillés.
L'unité communique avec un contrôleur Modbus via le module adaptateur
Modbus (RMBA) dans le logement de carte 1 de l'unité. Notez que lorsque « Std
Modbus » est sélectionné, les groupes de paramètres 52, 90 et 92 sont
déverrouillés.
Les communications de l'unité s'effectuent via une liaison spécifiée par le client.
Les sources de contrôle sont définies par 90.04 et 90.05.
Ce paramètre devient visible si FIELDBUS ou STD MODBUS est sélectionné pour
30.01 FIELDBUS. Il définit le profil sur lequel est basée la communication avec le
bus de terrain. Défaut : CSA2.8/3.0. Les autres options sont ABB DRIVES et
GENERIC. Pour LonWorks, utilisez la valeur GENERIC.
Description
Ce paramètre configure automatiquement le type de module en fonction de
l’adaptateur Fieldbus. Aucune action n'est requise à moins que des changements
des paramètres par défaut ne soient nécessaires. Reportez-vous au manuel
Fieldbus. Ce paramètre devient visible lorsque « FIELDBUS » est sélectionné pour
le paramètre 30.01 FIELDBUS.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Multi-pompe
Mono-pompe
Contrôle
de vitesse
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
Groupe 34
PUMP CLEAN SEQUENCE
EXE P CLEAN SEQ
X
X
X
34.01
NOT SEL [défaut]
P CTRL DI3
PS200
REQ P CLEAN SEQ
NOT SEL [défaut]
X
X
X
34.02
TORQ
RUN TIME
TORQ OR RUN TIME
X
X
X
34.03
TORQUE REQ
X
X
X
34.04
TON REQ
X
X
X
34.05
RUN TIME REQ
X
X
X
34.06
NUM OF CYCLES
X
X
X
34.07
FWD RUN SPD
X
X
X
34.08
FWD RUN TIME
X
X
X
34.09
FWD RUN ACC
X
X
X
34.10
FWD RUN DEC
X
X
X
34.11
ZERO SPEED PAUSE
X
X
X
34.12
REV RUN SPD
X
X
X
34.13
REV RUN TIME
X
X
X
34.14
REV RUN ACC
X
X
X
34.15
REV RUN DEC
X
X
X
34.16
SEQUENCE TIMER
Page 164
Description
Définit le mode d’exécution de la séquence de nettoyage. La sortie du relais RO3
de l’unité est alimentée au démarrage de l’exécution. RO3 demeure sous tension
pendant toute la séquence de nettoyage. La séquence PCS ne fonctionne qu’en
mode REMOTE.
La séquence de nettoyage de pompe est désactivée.
Le nettoyage de la pompe est exécuté lorsque le contrôleur de la pompe fait
passer l’entrée numérique DI3 de l’unité de 0 à 1.
Le nettoyage de la pompe est exécuté par la PS200.
Définit le déclenchement de la requête de séquence de nettoyage de la pompe.
Lorsque cette requête est émise, la sortie RO2 est mise sous tension et le reste
jusqu’à la fin d’exécution de la séquence.
La séquence de nettoyage est désactivée lorsque 34.01est défini à PS200 et 34.02,
à NOT SEL. Si 34.01 est défini à P CTRL DI3 et 34.02 à NOT SEL, le contrôleur de la
pompe et la logique de contrôle de la pompe sont utilisés pour contrôler la
séquence PCS – par conséquent, la capacité de l’unité d’analyser le couple et/ou la
durée de fonctionnement n’est pas utilisée.
La requête est déclenchée lorsque 1.05 MOTOR TORQUE dépasse la valeur définie
dans 3403 TORQ REQ pour 3404 TON REQ. La vérification de cette condition est
surveillée et analysée par l’unité.
La requête est déclenchée lorsque 1.45 PMP CLN RUN TIME dépasse la valeur
définie pour 3405 RUN TIME REQ. La vérification de cette condition est surveillée
et analysée par l’unité.
La requête est déclenchée lorsqu’une des conditions sur le couple ou sur la durée
de fonctionnement est remplie comme décrit ci-dessus.
Définit, en % du couple nominal, le seuil de couple moteur de déclenchement
d’une séquence de nettoyage de pompe. Plage : 0,0–200,0%. Défaut = 120%.
Le couple moteur doit être supérieur à la valeur de 34.03 TORQUE REQ pendant
cet intervalle de temps avant que la séquence de nettoyage de pompe ne puisse
être déclenchée. Plage = 0–100 s. Défaut = 5 s.
Définit la durée de fonctionnement à atteindre avant la génération d’une requête
de nettoyage de pompe, si configurée pour 34.02 REQ P CLEAN SEQ. Le
paramètre 1.45 PMP CLN RUN TIME est réinitialisé à zéro après chaque
commande d’arrêt et après chaque séquence de nettoyage achevée.
Plage : 0,1–100,0 h. Valeur par défaut, 2 h.
Définit le nombre de cycles que le système de nettoyage de la pompe effectue
pour chaque exécution. Plage : 1–10. Valeur par défaut, 2.
Définit la vitesse de rotation avant en % de 14.01 MAXIMUM SPEED.
Plage : 0,0–100,0%. Défaut = 100%.
Définit la durée de fonctionnement en marche avant de la séquence de
nettoyage. Plage : 0,0–100,0 s. La valeur par défaut est 7 s.
Définit l’accélération en rotation avant du cycle de nettoyage.
Plage : 0,0–100,0 s. La valeur par défaut est 0,3 s.
Définit la décélération en rotation avant du cycle de nettoyage.
Plage : 0,0–100,0 s. La valeur par défaut est 2 s. Ne définissez aucune valeur
inférieure à 2 s afin d’éviter des contraintes trop élevées sur la roue et l’arbre.
Définit la durée de pause à vitesse nulle pour la séquence de nettoyage lors du
passage du sens de rotation avant au sens inverse. Plage : 0,0–100 s. La valeur par
défaut est 7 s.
Définit la vitesse de rotation inverse en % de 14.01 MAXIMUM SPEED. Ne
définissez aucune valeur supérieure à 80% afin d’éviter des contraintes trop
élevées sur la roue et l’arbre. Plage : 0,0–100,0%. Défaut = 80%.
Définit la durée de fonctionnement en rotation inversée de la séquence de
nettoyage. Plage : 0,0–100,0 s. La valeur par défaut est 7 s.
Définit l’accélération en rotation inverse du cycle de nettoyage. Ne définissez
aucune valeur supérieure à 2 s afin d’éviter des contraintes trop élevées sur la
roue et l’arbre. Plage : 0,0–100,0 s. La valeur par défaut est 2 s.
Définit la décélération en rotation inverse du cycle de nettoyage.
Plage : 0,0–100,0 s. La valeur par défaut est 0,3 s.
S’applique uniquement à la valeur PS200 du paramètre 34.01. Si la période de
temps pour émettre une nouvelle requête PCS (après l’achèvement d’une requête
PCS) est inférieure à la valeur de SEQUENCE TIMER, le paramètre 34.17 SEQUENCE
COUNTER est activé. Plage : 0–100 s, défaut = 30 s.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
X
X
Multi-pompe
Mono-pompe
Contrôle
de vitesse
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
X
Groupe 34
34.17
PUMP CLEAN SEQUENCE
SEQUENCE COUNTER
SEQUENCE EXCEED
DISABLED
X
X
X
34.18
WARNING
Multi-pompe
X
50.01**
START FUNCTION
Multi-pompe
Mono-pompe
X
CONTRÔLE MOTEUR
Mono-pompe
X
Groupe 50
Contrôle
de vitesse
Contrôle
de vitesse
FAULT
X
X
X
52.01
STATION NUMBER
X
X
X
52.02
BAUD RATE
Groupe 52
STD MODBUS
PARITY
X
X
X
52.03
ODD
EVEN
NONE1STOPBIT
NONE2STOPBIT
Page 165
Description
S’applique uniquement à la valeur PS200 du paramètre 34.01. Nombre maximal
de séquences autorisé après l’activation du paramètre SEQUENCE COUNTER. Si
l’unité demande une autre PCS après que le nombre maximal de séquences
autorisé ait été atteint, la fonction 34.18 SEQUENCE EXCEED est activée.
Plage : 0–10 séquences. Défaut = 5.
S’applique uniquement à la valeur PS200 du paramètre 34.01. Lorsque la valeur
34.17 SEQUENCE COUNTER du nombre maximal de séquence a été atteinte et
qu’une nouvelle requête PCS est émise, cette action paramétrable est initiée. La
valeur par défaut est Fault.
La fonction SEQUENCE EXCEED est désactivée et il n’y a aucune limite au nombre
de requêtes et d’exécution de séquences PCS.
Le clavier-écran affiche un avertissement PUMP CLOGGED et la fonction PCS est
désactivée. L’unité continue de fonctionner dans l’état normalement configuré.
Une sortie de relais est mise sous tension et Fieldbus 3.11 PS Condition Word Bit
02 « PUMP CLOGGED » est mis à 1 (si configuré).
L’unité se met en défaut et doit être réinitialisée manuellement ; le clavier-écran
affiche un défaut PUMP CLOGGED. Une sortie de relais est mise sous tension,
Fieldbus 3.11 PS Condition Word Bit 02 « PUMP CLOGGED », 3.10 PS ALARM
WORD Bit 06 « VFD FAULT/WRN » et 3.11 PS CONDITION WORD Bit 11 « VFD
FAULT/WRN » sont mis à 1 (si configuré).
Contrôleur de vitesse & autres variables moteur
Ces fonctions ne sont pas utilisées en mode scalaire.
Sélectionne la méthode de démarrage du moteur. Défaut = DC MAGN. Autres
choix : CONSTANT DC MAGN, AUTO.
Paramètrage pour la liaison Modbus standard (RMBA). Reportez-vous au
chapitre traitant du contrôle Fieldbus dans le manuel ABB.
Le groupe 52 est déverrouillé lorsque Std Modbus
est sélectionné pour le paramètre 30.01.
Définit l'adresse de l'unité. Deux unités avec la même adresse ne sont pas
autorisées simultanément en ligne. 1–247 Défaut = 1
Définit le débit de la liaison. 600 (défaut), 1200, 2400, 4800, 9600 et 19200 bit/s.
Définit l'usage de la parité et du(des) bit(s) d'arrêt. Le même paramétrage doit
être utilisé pour toutes les stations en ligne.
Indication de parité impaire, un bit d'arrêt (défaut).
Indication de parité paire, un bit d'arrêt.
Pas de bit de parité, un bit d'arrêt.
Pas de bit de parité, deux bits d'arrêt.
Guide de configuration et d’utilisation PS200
Contrôle
de vitesse
Mono-pompe
Multi-pompe
ANNEXE A-3 LISTE DES PARAMÈTRES
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
90.01
90.02
90.03
90.04
MAIN DS REF2
AUX DS REF3
AUX DS REF4
AUX DS REF5
X
X
X
90.05
MAIN DS SOURCE
X
X
X
90.06
AUX DS SOURCE
Description
Groupe 90
D SET REC ADDR
Sélectionne l'adresse à laquelle est écrite la valeur de la référence Fieldbus Ref 2.
Sélectionne l'adresse à laquelle est écrite la valeur de la référence Fieldbus Ref 3.
Sélectionne l'adresse à laquelle est écrite la valeur de la référence Fieldbus Ref 4.
Sélectionne l'adresse à laquelle est écrite la valeur de la référence Fieldbus Ref 5.
Définit l'ensemble de données à partir duquel la PS200 lit le mot de commande et
les références Ref 1 et Ref 2.
Définit l'ensemble de données à partir duquel la PS200 lit le mot de commande et
les références Ref 3, Ref 4 et Ref 5.
Contrôle
de vitesse
Mono-pompe
Multi-pompe
Description
X
X
X
92.01
MAIN DS STATUS WORD
X
X
X
92.02
MAIN DS ACT1
X
X
X
92.03
MAIN DS ACT2
X
X
X
92.04
AUX DS ACT3
X
X
X
92.05
AUX DS ACT4
X
X
X
92.06
AUX DS ACT5
Contrôle
de vitesse
Mono-pompe
Multi-pompe
Groupe 92
X
X
X
99.01
X
X
X
99.02
Page 166
Adresses des paramètres dans lesquels sont écrites les données Fieldbus reçues.
Pour des détails sur l'adressage Fieldbus, reportez-vous à la section Fieldbus
control dans le manuel ABB et au manuel de l'adaptateur Fieldbus spécifique.
Groupe 99
D SET TR ADDR
INFORMATION
SOFTWARE VERSION 5.0
SOFTWARE DATE:
DAY-MONTH-YEAR
Ensembles de données principal et secondaire que la PS200 envoie à la station
maître Fieldbus. Pour des détails sur l'adressage Fieldbus, reportez-vous à la
section Fieldbus control dans le manuel ABB et au manuel de l'adaptateur
Fieldbus spécifique.
Enregistre l'adresse à partir de laquelle est lu le mot d'état principal. Il s'agit d'une
valeur fixe qui n'est pas visible ni accessible par l'utilisateur.
Sélectionne l'adresse à partir de laquelle Actual signal 1 est lu à destination de
l'ensemble de données principal.
Sélectionne l'adresse à partir de laquelle Actual signal 2 est lu à destination de
l'ensemble de données principal.
Sélectionne l'adresse à partir de laquelle Actual signal 3 est lu à destination de
l'ensemble de données auxiliaire.
Sélectionne l'adresse à partir de laquelle Actual signal 4 est lu à destination de
l'ensemble de données auxiliaire.
Sélectionne l'adresse à partir de laquelle Actual signal 5 est lu à destination de
l'ensemble de données auxiliaire.
Description
Version du logiciel chargée sur la PS200.
Date de mise en circulation du logiciel (par exemple : 022803).
VREF
2
GND
3
AI1 (+)
4
AI1 (-)
5
AI2 (+)
6
AI2 (-)
7
AI3 (+)
8
AI3 (-)
9
AO1 (+)
10
AO2 (-)
11
AO2 (+)
12
AO2 (-)
X23
Terminal Block
1
24 VDC
2
GND
Expose the shield of
the control wire
cable and slide a
conductive clamp
onto the cable.
Connect clamp to
the grounding lugs
(-)
P
(+)
Example: Pressure Control Application
Example
2 Wire START/STOP
OPTION - 2nd 4-20 mA Process Transmitter OR external signal for
Variable Setpoint Control Connected at AI1
(-)
I
(+)
(-)
P
(+)
X21
Terminal Block
Resistor
500 OHM
+/- 1%
1/4 Watts
Example: Pressure Control
Application
1
VREF
2
GND
3
AI1 (+)
4
AI1 (-)
5
AI2 (+)
6
AI2 (-)
7
AI3 (+)
8
AI3 (-)
9
AO1 (+)
10
AO2 (-)
11
AO2 (+)
12
AO2 (-)
X23
Terminal Block
1
24 VDC
2
GND
AI1 (-)
5
AI2 (+)
6
AI2 (-)
7
AI3 (+)
8
AI3 (-)
9
AO1 (+)
10
AO1 (-)
11
AO2 (+)
12
AO2 (-)
X22
Terminal Block
1
DI1
2
DI2
3
DI3
4
DI4
5
DI5
6
DI6
7
24 VDC
8
24 VDC
9
GND 1
(-)
I2
(+)
4-20 mA Signal Power Externally
[E.g. Vibration or Condition Monitoring
Instrument, 2nd process Transmitter etc...]
(-)
I1
(+)
4-20 mA Signal Power Externally
Primary Process Instrument
X21
Terminal Block
1
VREF
2
GND
3
AI1 (+)
4
AI1 (-)
5
AI2 (+)
6
AI2 (-)
7
AI3 (+)
8
AI3 (-)
9
AO1 (+)
10
AO2 (-)
11
AO2 (+)
12
AO2 (-)
17.21 AI2 CONFIG
PROC TRANS 1 - Primary process transmitter
SPEED CTRL REF - Speed signal reference
NOT USED
4-20 mA ANALOG INPUT (2)
Proc Trans 1-Primary Control Instrument
OPTION - Input assigned in parameter 17.21
4-20 mA ANALOG INPUT (3)
OPTION - Input assigned in parameter 17.22
4-20 mA ANALOG OUTPUT (1)
OPTION -Output assigned in parameter
20.01
4-20 mA ANALOG OUTPUT (2)
OPTION -Output assigned in parameter
20.06
17.22 AI3 CONFIG
PROC TRANS 1 – Primary process transmitter
SPEED CTRL REF. – Speed signal reference
CONDITION 1 - General condition transmitter 1
CONDITION 2 – General condition transmitter 2
PROC TRANS 2 – Secondary process transmitter
EXT SETPOINT - External Setpoint input
FLOWMETER – External flowmeter for pump protection
SG/TEMP – Specific gravity
SPEED OVERRIDE – Speed override reference
NOT USED
20.01 AO1 CONFIG
20.06 AO2 CONFIG
+ 000.000.00 NOT USED
Select any Group 1 / Group 2 signal
Common Settings are:
+ .002.007.00 pump speed (RPM)
+ .001.003.00 motor-frequency (HZ)
+ .001.004.00 motor current (A)
+ .001.005.00 motor torque (%)
+ .001.006.00 motor power (%)
COMMON CONFIGURATIONS
X20
2 WIRE START/STOP (AUTO)
HAND/JOG
DUAL SETPOINT
0-Open, Setpoint 1 [REF 1]
1-Closed, Setpoint 2 [REF 2]
SECONDARY PUMP
PROTECT A
0 - Secondary Protect (Open)
1 - Normal (Closed)
SECONDARY PUMP
PROTECT B
0 - Secondary Protect (Open)
1 - Normal (Closed)
X21
FAULT RESET
X22
DI Reference Voltage
100 mA Max
X23
DI GROUND
E-Stop
10
GND 2
DI GROUND
11
DI IL
X25
X26
E STOP/DRIVE PERMISSIVE
X27
Grounding
Clamp
X23
Terminal Block
24 VDC
1
!! NOTE !!
DIIL Must be closed for the drive to
operate. If your application does not
require an E-Stop/Drive Permissive, DIIL
may be bypassed by jumping DIIL to X22
connections #7 or #8
2
GND
PROCESS TRANSMITTER POWER
24VDC 250 mA Maximum
X25
Terminal Block
1 RO1 NC
ASSIGNABLE RELAY [RO1]
The output of this relay is
assignable from parameter 19.01
Default : Ready
ASSIGNABLE RELAY [RO2]
The output of this relay is
assignable from parameter 19.04
Default : Running
X26
Terminal Block
1 RO2 NC
2 RO2 COM
Shielded
control wire
View of I/O Connection Board (RMIO)
(Simplified Representation)
19.01 RELAY R01 OUTPUT
19.04 RELAY R02 OUTPUT
19.07 RELAY R03 OUTPUT
3 RO1 NO
NOT REQUIRED IF
2-10 VDC SIGNAL
500 OHM Resistor
[+/- 1%, 1/4 Watts]
2-10 VDC ANALOG INPUT (1)
4-20mA transmitters may be used with 500
ohm resistor.
OPTION - Input assigned in parameter 17.20
SHIELD
2 RO1 COM
Externally Powered Instruments
OPTION
4
OPTION
AI1 (+)
OPTION
Jumper
Example: Pressure Control
Application w/ Vibration Tx
1
3
3 RO2 NO
READY
RUNNING
VFD FAULT/WRNGS
PUMP FAULT/WRNGS
ALL FAULTS/WRNGS
SECONDARY PROTECT A/B
PUMP PROTECT
HIGH CONDITION 1
HIGH CONDITION 2
LOW CONDITION 1
LOW CONDITION 2
LOC/REM
PROC TX ERR
START DELAY
SLEEP
SPEED OVERRIDE
RUN DISABLE
FAULT
FAULT (INV)
PCS
PCS
REQ.
EXE.
PS200 Basic Wiring PS200 v5
X27
Terminal Block
1 RO3 NC
2 RO3 COM
3 RO3 NO
OPTION
(-)
All instrumentation shielding must
be terminated at grounding lugs
provided by the PS200. Do not
terminate Shielding at sensor end.
GND
OPTION
X21
Terminal Block
2
AI REFERENCE VOLTAGE
Used for AI1 2-10VDC Signals
10 mA Maximum
OPTION
(+)
NOTICE
(+)
VREF
OPTION
P
Instruments Loop Powered By PumpSmart
1
OPTION
(-)
PS200 BASIC WIRING
OPTION OPTION OPTION OPTION OPTION OPTION
JUMPERS
When PumpSmart is powering a process transmitter, The power supply ground
must be connected to the negative terminal (-) of each transmitter. Rather than
run separate wires from the ground connection [X23-2], use smaller "jumpers".
Jumper size: 16-20 Guage
17.20 AI1 CONFIG
PROC TRANS 2 - Secondary process transmitter
PROC TRANS 1 – Primary process transmitter
EXT SETPOINT - External setpoint input
CONDITION 1 – General condition transmitter 1
CONDITION 2 - General condition transmitter 2
SPEED CTRL REF - Speed signal reference
FLOWMETER – External flowmeter for pump protection
SG/TEMP – Specific gravity
SPEED OVERRIDE – Speed override reference
NOT USED
X21
Terminal Block
OPTION
Multiple Transmitters/Jumpers
ASSIGNABLE RELAY [RO3]
The output of this relay is
assignable from parameter 19.07
Default : Not Used
B05436A
SHEET 1 OF 2
Drawing is not to scale
Dimensions in inches [mm]
REV
0
Issue
Drawn: JCS 6-23-06
Checked: AES 6-23-06
-
PS200 – DIGITAL INPUT WIRING
Start / Stop Options - Single External Control Locations
2 Wire Start /Stop
START / STOP
E-Stop
2 Wire H-O-A
X22
DI1
2
DI2
3
DI3
4
3 Wire Start /Stop
X22
Terminal Block
1
Optional Thermistor For Motor Protection
Terminal Block
1
DI1
1
DI1
2
DI2
2
DI2
3
DI3
3
DI3
DI4
4
DI4
4
DI4
5
DI5
5
DI5
5
DI5
6
DI6
6
DI6
6
DI6
7
24 VDC
7
24 VDC
7
24 VDC
8
24 VDC
8
24 VDC
8
24 VDC
9
GND 1
9
GND 1
9
GND 1
10 GND 2
11 DI IL
OFF
HAND
!! NOTE !!
DIIL Must be closed for the drive to
operate. If your application does not
require an E-Stop/Drive Permissive, DIIL
may be bypassed by jumping DIIL to
X22 connections #7 or #8
Note: Set parameter 12.01 to 2 Wire DI1
E-Stop
10 GND 2
11 DI IL
STOP
!! NOTE !!
DIIL Must be closed for the drive to
operate. If your application does not
require an E-Stop/Drive Permissive, DIIL
may be bypassed by jumping DIIL to
X22 connections #7 or #8
Note: Set parameter 12.01 to HOA DI1,2
E-Stop
This configuration enables the user to toggle between two different control
locations. An example of this would be if the customer has one Start /Stop switch in
the field (by the pump) and the another in the control room. Using digital input 3 the
user can toggle between the two control locations.
AUTO
OFF
LOCALIZED / REMOTE SELECTOR
SWITCH
DI3 OPEN = LOCAL
DI3 CLOSED = REMOTE
!! NOTE !!
DIIL Must be closed for the drive to
operate. If your application does not
require an E-Stop/Drive Permissive, DIIL
may be bypassed by jumping DIIL to X22
connections #7 or #8
REMOTE
START / STOP
E-Stop
DI1
2
T
Motor
Motor
1
DI1
1
DI1
2
DI2
2
DI2
3
DI3
3
DI3
4
DI4
4
DI4
5
DI5
5
DI5
6
DI6
6
DI6
7
24 VDC
7
24 VDC
8
24 VDC
8
24 VDC
9
GND 1
9
GND 1
10 GND 2
T
10nf
Motor
10 GND 2
11 DI IL
11 DI IL
Note: Set Parameter 25.06 to
Thermistor
!
Note: Set parameter 12.01 to 3W DI1P, D12P
WARNING
According to IEC664, the connection of the motor thermistor to a digital input requires double or
reinforced insulation between motor live parts and the thermistor. Reinforced insulation entails a
clearance and creeping distance of 8 mm (0.31 in ) for 400/500 VAC input voltages. If the thermistor
assembly does not fulfill the requirements, the other I/O terminals of the drive must be protected
against contact, or a thermistor relay must be used to isolate the thermistor from the digital input.
Failure to follow these instructions may result in serious personal injury and/or equipment damage.
Example : Speed Override when H-O-A switch in Hand Mode
This configuration enables the user to toggle between two different control
locations. An example of this would be if the customer has a Hand-Off-Auto
switch in the field (by the pump) and requires that in hand mode the pump be
run from the local station and in Auto mode the pump be controlled by a remote
location
X22
Terminal Block
1
X22
Terminal Block
Thermistor
Relay
11 DI IL
X22
HAND
X22
10 GND 2
Start / Stop Options - Dual External Control Locations
Example: Localized Pump Start when H-O-A switch in HAND Mode
Option 2: Motor Thermistor
Terminal Block
X22
START
Terminal Block
AUTO
Option 1: Motor Thermistor Relay
OFF
Terminal Block
Speed Override Option
Alternate
Location
At DI3
X22
Terminal Block
Digital Specific Gravity Selection ( SG Select )
Toggles between minimum
and maximum SG values
X22
Terminal Block
1
DI1
1
DI1
2
DI2
2
DI2
3
DI3
3
DI3
4
DI4
4
DI4
Open =SG Min.
5
DI5
Closed = SG Max.
6
DI6
1
DI1
5
DI5
DI2
2
DI2
6
DI6
3
DI3
3
DI3
7
24 VDC
7
24 VDC
4
DI4
4
DI4
8
24 VDC
8
24 VDC
5
DI5
5
DI5
9
GND 1
9
GND 1
6
DI6
6
DI6
10 GND 2
7
24 VDC
7
24 VDC
11 DI IL
8
24 VDC
8
24 VDC
9
GND 1
9
GND 1
10 GND 2
11 DI IL
AUTO
HAND
START/STOP
from Control Room
!! NOTE !!
DIIL Must be closed for the drive to
operate. If your application does not
require an E-Stop/Drive Permissive, DIIL
may be bypassed by jumping DIIL to X22
connections #7 or #8
E-Stop
E-Stop
10 GND 2
11 DI IL
Note:
Set Parameter 12.11 to either DI5, DI5 (INV), DI3 or DI3 (INV)
Inverse setting activates speed override when switch is open
10 GND 2
PS200 2003
Basic
Copyright
ITT Wiring
Industries
B05436A
Note:
Set parameter 12.01 to 2W DI 1- 2WDI5
Note:
Set parameter 12.01 to HOA DI1,2-D15
Set parameter12.11 to H-O-A
11 DI IL
Note:
Set Parameter 29.12 to DI
SHEET 2 OF 2
Drawing is not to scale
Dimensions in inches [mm]
PS200 v5
REV
1
Issue
Drawn: AI 0-02-06
Checked: AES 6-23-06
-
PS200 – Multi-Pump Connections
Fiber-Optic Connections between PS200 Controllers
External 24VDC Power Supply Arrangement for Multi-Pump Applications
4-Drive Arrangement
Drive 1
(MASTER)
Drive 2
RDCO-03 Module
Partial View
CH-3
(PC-Connect)
CH-2
Multi-Pump
(MSTR-FOLL)
Drive 3
RDCO-03 Module
Partial View
RDCO-03 Module
Partial View
CH-1
(I/O)
CH-3
(PC-Connect)
CH-2
Multi-Pump
(MSTR-FOLL)
Drive 4
CH-1
(I/O)
CH-3
(PC-Connect)
CH-2
Multi-Pump
(MSTR-FOLL)
EXTERNAL POWER SUPPLY REQUIREMENTS
(24VDC) < 1A PER DRIVE.
RDCO-03 Module
Partial View
CH-1
(I/O)
CH-3
(PC-Connect)
CH-2
Multi-Pump
(MSTR-FOLL)
PURPOSE:
TO PROVIDE EXTERNAL POWER TO CONTROL BOARDS IN
MULTI-PUMP APPLICATIONS. THIS WILL PERMIT THE MULTI-PUMP
SYSTEM TO COMMUNICATE WHEN THE MAIN INPUT POWER IS
DISCONNECTED FROM THE DRIVE DURING PUMP MAINTAINANCE.
PS200 CONTROL TERMINAL LAYOUT
CH-1
(I/O)
Control
Panel
X20
Ext
Power
0
+24 VDC
2
1
X21
LOCATION 'A'
TERMINAL X34
3-Drive Arrangement
Drive 1
(MASTER)
Drive 2
RDCO-03 Module
Partial View
CH-3
(PC-Connect)
CH-2
Multi-Pump
(MSTR-FOLL)
SLOT 1
RDCO-03 Module
Partial View
CH-1
(I/O)
CH-3
(PC-Connect)
CH-2
Multi-Pump
(MSTR-FOLL)
X22
Drive 3
RDCO-03 Module
Partial View
CH-1
(I/O)
CH-3
(PC-Connect)
CH-2
Multi-Pump
(MSTR-FOLL)
X23
CH-1
(I/O)
SLOT 2
X25
X26
RDCO
X27
The RDCO-03 DDCS
COMMUNICATION
MODULE is to be mounted
in the DDCS slot and affixed
with (2) screws provided
2-Drive Arrangement
Drive 1
(MASTER)
Drive 2
RDCO-03 Module
Partial View
CH-3
(PC-Connect)
CH-2
Multi-Pump
(MSTR-FOLL)
Fiber Optic Cables
-Light colored connector to light
colored receptical.
-Dark colored connector to dark
colored receptical
-MINIMUM BEND RADIUS: 2 Inches
RDCO-03 Module
Partial View
CH-1
(I/O)
CH-3
(PC-Connect)
CH-2
Multi-Pump
(MSTR-FOLL)
CH-1
(I/O)
Extra cable may be looped and stored
within the drive. Maintain minimum
bend radius.
Fiber optic cable ends are not the same
color.
Fiber Optic Cable Kit
Part Numbers
2 Pumps - 800MP2
3 Pumps - 800MP3
4 Pumps - 800MP4
EXAMPLE R2 FRAME (ACTUAL LOCATION OF
TERMINAL X34 WILL VARY DEPENDING ON
FRAME SIZE.)
PROCEEDURE:
STEP 1:
CHANGE PARAMETER 11.13 CONTROL BOARD SUPPLY TO
EXTERNAL 24V
STEP 2:
DISCONNECT ALL POWER TO THE DRIVES.
BREAK OFF AND REMOVE THE PLASTIC TAB AT LOCATION “A”
TO ACCESS TERMINAL X34.
THE EXISTING 24 VDC X34 CONNECTOR IS TO BE
DISCONNECTED FROM INTERNAL 24 VDC POWER SUPPLY AND
DISCARDED. THE WIRES ARE TO BE INSULATED AND SECURED
FROM CONTACT.
STEP 3:
CONNECT WIRING HARNESS FROM THE OUTPUT OF THE 24 VDC
EXTERNAL POWER SUPPLY TO LOCATION “A” AS ILLUSTRATED
ABOVE FOR EACH DRIVE. NOTE THE ELECTRICAL CONNECTOR
IS IDENTIFIED AS X34.
STEP 4:
SET THE VOLTAGE SELECTOR SWITCH ON THE FRONT OF THE
EXTERNAL POWER SUPPLY TO THE APPROPRIATE INPUT
VOLTAGE. CONNECT THE POWER CORD FROM THE EXTERNAL
POWER SUPPLY TO THE POWER SOURCE.
PS200 Multi-Pump Connections
B05433A
SHEET 1 OF 1
Drawing is not to scale
Dimensions in inches [mm]
REV
0
Issue
Drawn: JCS 6-23-06
Checked: AES 6-23-06
-
PS200 INSTALLATION QUICK REFERENCE – WALL MOUNT UNITS
ACS800-ITTU1 NEMA 1 / NEMA 12
ACS800-ITT01 IP21 / IP55
Cable Entry
A
NEMA 1/ NEMA 12
Free Space Required for Ventilation
NO DIRECT SUNLIGHT
7.9"
[200]
TYP
Review the entire hardware manual prior to installation.
Failure to follow these instructions may result in serious
personal injury,death and/or equipment damage
W
The information provided on this sheet is for installation
reference only. Please refer to the ACS800 Installation
Manual for additional installation details
Mounting
template
cut from
shipping
package
3300 ft (1000 M)
Frame
Size
IP21 / IP55
U1/V1/W1-U2/V2/W2
R +,R-Terminals
Earthing PE
Terminals
U1/V1/W1-U2/V2/W2
R +,R-Terminals
Earthing PE
Terminals
Max. Wire
Size
AWG
Max. Wire
Dia. NEMA 1
inches
Tightening
Torque
Lbf-ft
Max. Wire
Size
AWG
Tightening
Torque
Lbf-ft
Max. Wire
Size
mm2
Max. Wire
Dia. IP21
mm
Max. Wire
Dia. IP55
mm
Tightening
Torque
Nm
Max. Wire
Size
mm2
Tightening
Torque
Nm
R2
6*
0.8
0.09-1.1
8
1.1
To 16*
21
14-20
1.2-1.5
10
1.5
R3
6*
0.8
0.09-1.1
8
1.1
To 16*
21
14-20
1.2-1.5
10
1.5
R4
4
1.14
1.5-3.0
5
2.2
To 25
29
23-25
2-4
16
3
R5
10...2/0
1.39
11.1
10...2/0
11.1
6...70
35
23-25
15
6...70
15
R6
3/0...350
MCM**
2.09
14.8..29.5
4/0
5.9
95...185**
53
30-45
20-40
95
8
H
104 °F (40 °C)
MAX
2
2
* 6 AWG (16 mm ) rigid solid cable, 8 AWG (10 mm ) flexible stranded cable
** With cable lugs 6..2/0 AWG (16...70 mm2) tightening torque 14.8..29.5 Lbf-Ft (20...40 Nm.) Cable lugs are not included
5oF (-15°C)
MIN
Basic Dimensions
Mains /Power Wiring
Basic Drive Dimensions
NEMA 1 / IP21
2.0"
[51]
TYP
5-95% RELATIVE
HUMIDITY
PE
NEMA1(IP21)1 Free
Space Requirements
NO CONDENSATION
NO CORROSIVE GASES
Refer to Hardware
Manual Technical
Data for
application
guidelines outside
of the above listed
limits
IP21~NEMA1
IP55~NEMA 12
A
B
H
W
Inches
[mm]
Inches
[mm]
Inches
[mm]
Inches
[mm]
R2
10.5
[266]
34.5
[876]
14.17
[360]
4.92
[125]
R3
10.8
[274]
36.4
[925]
16.06
[408]
4.92
[125]
R4
13.5
[343]
39.2
[996]
18.70
[475]
8.39
[213]
R5
14.5
[368]
43.6
[1107]
23.15
[588]
9.37
[238]
R6
15.8
[401]
47.5
[1207]
26.57
[675]
10.35
[263]
Frame
Size
!
cable connection box
12" [305]
Drill Pattern
(All Enclosures)
G
G
G
U1 V1 W1
U2 V2 W2
T1
L1
L2
L3
Control/Power Wiring Layout
T2
T3
Motor
3
Metallic Conduit
or Shielded
Cable
Power
Supply
Minimum Distance
12 Inches
[300 mm]
!
Mains Cable
Height 1
Inches
[mm]
Width
Inches
[mm]
Depth
Inches
[mm]
Weight
Lbm
[kg]
Height
Inches
[mm]
Width
Inches
[mm]
Depth
Inches
[mm]
Weight
Lbm
[kg]
R2
15.96
[405]
6.50
[165]
8.90
[226]
20
[9]
20.8
[528]
10.35
[263]
9.49
[241]
35
[16]
R3
18.54
[471]
6.81
[173]
10.43
[265]
31
[14]
20.8
[528]
10.35
[263]
10.74
[273]
41
[18]
R4
23.87
[607]
9.45
[240]
10.79
[274]
57
[26]
30.49
[774]
14.84
[377]
10.94
[278]
73
[33]
R5
29.09
[739]
10.43
[265]
11.26
[286]
75
[34]
30.49
[775]
14.84
[377]
12.14
[308]
112
[51]
R6
34.65
[880]
11.81
[300]
15.75
[399]
148
[67]
36.34
[923]
16.54
[420]
16.54
[420]
170
[77]
G
Installation Checklist
1. For NEMA 12 (IP55) Free Space Requirement is 2" (50)
Around Drive Perimeter
Cooling Air Flow
Side View
Frame Size
1. Includes cable conn. box
Fuses and Disconnect
Supplied by Customer
B
Basic Drive Dimensions
NEMA 12 / IP55
General Notes:
1. 360o Grounded terminations are required
2. Ultra-rapid fuses are required to protect drive.
3. Fuse operating time is to be less than 0.5 sec.
4. Refer to Technical Data section for details
MECHANICAL
1. Check that the ambient operating conditions are suitable [Technical Data].
2. Check that drive enclosure is suitable for installation location. Install in a non-hazardous location only.
3. Check that the unit is mounted properly on a vertical non-flammable wall [Mechanical Installation]
4. Check that cooling air flows freely
5. Check the applicability of the motor and the driven equipment [Electrical Installation]
ELECTRICAL
6. If the PS200 is connected to an ungrounded power system or a high resistance grounded power system (over 30
Ohms), check that the EMC filter capacitors are disconnected.
7. The capacitors are reformed if stored over 1 year.
8. Check that the drive is grounded properly
9. Check that the input voltage matches the drive nominal input voltage
10. Check that the input power connections at U1, V1, and W1 are OK
11. Check that the appropriate line fuses are installed
12. Check that motor connections at U2, V2, and W2 are okay
13. Check the motor cable routing
14. Check that there are no power factor compensation capacitors connected between the drive and the motor.
15. Review and check that control connections inside the drive are properly wired [See control wiring diagrams].
16. Check that there are no tools or foreign objects left inside the drive.
17. With bypass connection, check that input line voltage cannot be applied to the output of the PumpSmart PS200.
18. Drive, motor connection box and other covers are in place.
Motor Cable
Minimum Distance
8 Inches
[200 mm]
Keep control wiring
perpendicular to
power wiring
Control Wiring
Minimum Distance
20 Inches
[500 mm]
Rev2 Updated format
Rev3 Add 01 Frame
Drawing is not to scale
Dimensions in inches
[mm]
Drawn: AI 091003
Checked: Tony Stavale
SHEET 1 OF 1
B04933A
REV
Issue
3
-
PS200 UL INSTALLATION QUICK REFERENCE - Floor Mount Units (ACS800-PC)
NEMA1 / NEMA12
A
A
C
C
Motor
Cable
Review the entire hardware manual prior to installation.
Failure to follow these instructions may result in serious
personal injury,death and/or equipment damage
NO DIRECT SUNLIGHT
The information provided on this sheet is for installation
reference only. Please refer to
ACS800-PC Installation Manual for additional installation
details
3300 ft (1000 M)
B
12 in. (300mm)
minimum
Input
Power
Cable
Ground
Lug Bar
ACS800
Motor
Terminals
3 Phase Supply 380V, 400V
415V, 440V, 460V, 480V or 500V
Frame
Size
Input
Current (A)
UL Class T
(A)
Bussmann
Type
R7
-0170-5
175
300
JJS - 300
R7
-0210-5
220
300
JJS - 300
R8
-0270-5
293
400
JJS - 400
R8
-0300-5
331
400
JJS - 400
R8
-0320-5
397
600
JJS - 600
R8
-0400-5
467
600
JJS - 600
R8
-0440-5
501
800
JJS - 800
R8
-0490-5
542
800
JJS - 800
R8
-0550-5
614
800
JJS - 800
R8
-0610-5
661
800
JJS - 800
Input Power
Terminals
Terminal Strip
B1
NEMA1/NEMA12
104oF (40°C)
MAX
Mains / Power Wiring Schematic
5oF (-15° C)
MIN
Circuit
Breaker
ACS800-PC NEMA 1
Class T Fuses
Supplied by ITT
ACS 800-PC
NEMA 1
Typical
ACS800-PC NEMA 12
* Control cables shall be 8 in. (200mm) minimum
From input power cable and 20 in. (500mm)
minimum from motor cable.
Control cables shall cross perpendicular to power
And motor cables
5-95% RELATIVE
HUMIDITY
NO CONDENSATION
NO CORROSIVE GASES
ACS800-PC NEMA 1 and NEMA 12 Dimensions
Frame
Size
Refer to Hardware
Manual Technical
Data for
application
guidelines outside
of the above listed
limits
NEMA1 / NEMA12
A
Inches
[mm]
NEMA 1
B
Inches
[mm]
NEMA 12
B1
Inches
[mm]
Weight
U1 V1 W1
C
Inches
[mm]
NEMA 1
Lbm
[kg]
NEMA 12
Lbm
[kg]
R7
31.7
[806]
85.9
[2181]
93.6
[2377]
25.9
[659]
695
[315]
740
[336]
R8
31.7
[806]
85.9
[2181]
93.6
[2377]
25.9
[659]
945
[429]
990
[449]
Fuse (600v)
Input and Motor Cable terminal sizes (per phase) and tightening torques are given
below. Two hole cable lugs (½ inch diameter) can be used.
U2 V2 W2
U1,V1,W1,U2,V2,W2
FRAME
SIZE
PE
EARTHING PE
Max Cable
Kcmil/AWG
Screw Size
Tightening
torque
lbf ft
Screw Size
Tightening
torque
lbf ft
R7
2 x 250
MCM
½ inch
37...55
3/8 inch
22...32
R8
3 x 350
MCM
½ inch
37...55
3/8 inch
22...32
Installation Checklist
Fastening points when
Installed back against back
To another cabinet
12 in. for fan replacement
15 in.
UL Type 1
L1 L2 L3
T1
T2
T3
UL Type 12
Motor
3
Top clearance
Fastening points when installed back against wall
Metallic Conduit
or Shielded
Cable
General Notes:
L-bracket
Space Requirement For Door
Opening
Power
Supply
M12 bolt
Cabinet top
31.5 in
(800mm)
Fastening cabinet at top using L-bracket (side view)
Alternate (when fastening at back is not possible)
1.-360 Grounded terminations are required
2. Standard T type fuses or Ultra-rapid fuses are required to
Protect drive. Fuse operating times should be less than 0.5
Sec. Refer to Technical Data Section for details
MECHANICAL
1. Check that the ambient operating conditions are suitable [Technical Data].
2 Check that drive enclosure is suitable for installation location. Install in a non-hazardous location only.
3. Check that the unit is mounted properly on a vertical non-flammable wall [Mechanical Installation].
4. Check that cooling air flows freely.
5. Check the applicability of the motor and the driven equipment [Electrical Installation].
ELECTRICAL
5. If the PS200 is connected to an IT (ungrounded) power system, check that the EMC filter capacitors are disconnected.
6. The Capacitors are reformed if stored over 1 year.
7. Check that the drive is grounded properly.
8. Check that the input voltage matches the drive nominal input voltage.
9. Check that the input power connections at L1, L2, and L3 and tightening torques are OK.
10. Check that the appropriate line fuses and disconnect means are installed.
11. Check that motor connections at U2, V2, and W2 and tightening torques are okay.
12. Check the motor cable routing.
13. Check that there are no power factor compensation capacitors connected between the drive and the motor.
14. Review and check that control connections inside the drive are properly wired [See control wiring diagrams].
15. Set the fan voltage transformer and NEMA 12 Fan Transformer (if present).
16. Check that there are no tools or foreign objects or dust from drilling left inside the drive.
17. With bypass connection, check that input line voltage cannot be applied to the output of the PumpSmart PS200.
18. Drive, motor connection box and other covers are in place.
Rev1 Format Update
Drawing is not to scale
Dimensions in inches
[mm]
Drawn: JCS 6-2-06
Checked: 6-2-06
SHEET 1 OF 1
B05414A
REV
Issue
1
-
PS200 INSTALLATION QUICK REFERENCE – FLOOR MOUNT UNITS
ACS800-ITTU2, ACS800-ITTU2+0C111 and ACS800-ITTU7 NEMA1 / NEMA12
ACS800-ITT02, ACS800-ITT02+C111, ACS800-ITT07, IP21 / IP54
A1
A2
C
A
! WARNING
C
Review the entire hardware manual prior to installation.
Failure to follow these instructions may result in serious
personal injury,death and/or equipment damage
NO DIRECT SUNLIGHT
Control Wiring
8" Minimum
[200 mm]
The information provided on this sheet is for installation
reference only. Please refer to applicable
ACS800 Installation Manual for additional installation
details
Mains Cable
Motor Cable
90o
PE Connection
12" Minimum
[300 mm]
Refer to installation
manual for detail
wiring diagram
W2
V2
U2
Motor Cables should be
spaced at least 12 inches
[300 mm] from input
power[MAINS] cable
Not
Used
U1 V1 W1
3300 ft (1000 M)
B
Standard Cable Entry
NEMA1/NEMA12
- ACS800-ITTU2+0C111
is bottom entry/exit
- ACS800-ITTU2 and ACS800ITTU7 are top entry/exit
IP21/IP54
ACS800-ITT02
ACS800-ITT02+C111 and
ACS800-ITT07 are all bottom
Entry/exit
B
!
ACS800-ITTU2
NEMA1
Typical
NEMA1/NEMA12
I/O Boards
Terminal
Blocks
Relay Contacts
104 F (40°C)
MAX
o
Drive Options
Mains / Power Wiring
5oF (-15° C)
Copper cables with IEC
concentric copper shield
20" Minimum
[500 mm]
MIN
Line Fuse
5-95% RELATIVE
HUMIDITY
NO CONDENSATION
NO CORROSIVE GASES
ACS800-ITTU2 + 0C111
ACS800-ITT02
Basic Drive (Enclosure
Extension Deduct)
ACS800-ITTU2 and U2 + 0C111 NEMA 1 and
ACS800-ITT02 and 02+C111, IP21 Dimensions
A
A
B
C
Inches
[mm]
Basic
Lbm
[kg]
Std
Lbm
[kg]
R7
23.7
[602]
9.8
[250]
59.3
[1507]
20.6
[524]
243
[110]
430
[195]
R8
31.2
[793]
13.66
[347]
81.63
[2074]
24.5
[622]
529
[240]
827
[375]
IP21~NEMA1
IP55~NEMA 12
ACS800-ITTU7/ACS800-ITT07 Dimensions
R7
R8
A*
Inches
(mm)
B
Inches (mm)
NEMA12(IP54)
NEMA1(IP21)
32.7
(830)
84.2
(2130)
91.1
(2315)
ACS800-ITTU2+0C111
ACS800-ITT02
R8
Inches
(mm)
27.3
(689)
ACS800-ITTU2
ACS800-ITT02+C111
Std
Lb
(kg)
900
(400)
1100
(500)
FX
Free
Space
Inches
[mm]
Inches
[mm]
Free Space
Above Unit
Inches
(mm)
R7
20
[500]
7.9
[200]
7.9
[200]
R8
24
[600]
12
[300]
12
[300]
FS1
FX1,2
1
2
- Does not include room for installer
- Additional space may be required
for fan/capacitor replacement
EARTHING PE
Screw
Size
Tightening
Torque
lbf ft
3x120
224
250MCM or 2x1
249
3x150
251
300MCM or 2x1/0
284
3x185
273
350MCM or 2x2/0
335
3x240
295
400MCM or 2x2/0
358
3x(3x50)
334
500MCM or 2x3/0
371
2x(3x95)
370
600MCM or 2x4/0 or 3x1/0
431
2x(3x120)
405
700MCM or 2x4/0 or 3x2/0
459
3x(3x70)
449
2x250MCM or 3x2/0
498
2x(3x150)
502
2x300MCM or 3x3/0
557
3x(3x95)
546
2x350MCM or3x4/0
568
2x(3x185)
590
2x400MCM or3x4/0
646
3x(3x120)
669
2x500MCM or 3x250MCM
671
2x(3x240)
739
2x600MCM or 3x300MCM
746
3x(3x150)
810
2x700MCM or 3x350MCM
852
3x(3x185)
884
3x400MCM or 4x250MCM
1006
3x(3x240)
1003
3x500MCM or 4x300MCM
1109
3x600MCM or 4x400MCM
1214
3x700MCM or 4x500MCM
½ inch
37...55
½ inch
37...55
U1,V1,W1,U2,V2,W2
Screw
Size
Tightening
Torque
lbf ft
Frame
Size
5/16 inch
11...16
5/16 inch
Motor
3
Metallic Conduit
or Shielded
Cable
**Disconnect / fusing provided by ITT on
extended enclosure (ACS800-ITTU2/U7,
ACS800-ITT02+C111 and ACS800-ITT07).
Customer supplied disconnect/fusing is required
for Basic Drive (ACS800-ITTU2+0C111 and
ACS800-ITT02)
Door Opening Space
Requirements (R7/R8)
For ACS800-ITTU7/-07
* Free space in front of unit for cooling 5.91 in
(150mm)
* Free space above unit measured from
baseplate of cabinet top:
15.75 in (400mm)
* IP54, NEMA12 : Allow additional
12.28 in (320mm) For Fan Replacement
General Notes:
1. - 360o Grounded terminations are required
2. Ultra-rapid fuses are required to protect drive. Fuse operating
times should be less than 0.5 sec.
● UL-Standard T/L type fuses
● IEC- Standard gG type fuses
Refer to Technical Data Section for details
Cable Type
AWG/ Kcmil
11...16
EARTHING PE
Max.
Cable
Screw
Size
Tightening
Torque
lbf-ft
R7
2x250
MCM
½ in.
37-55
3/8 in.
22-32
R8
3x700
MCM
½ in.
37-55
3/8 in.
22-32
Screw
Size
Tightening
Torque
lbf-ft
ACS800-ITT07
Earthing PE
Frame
Size
Number
of Holes
per
Phase
Cable
Dia
mm
Screw
Size
Torque
Nm
Screw
Size
Torque
Nm
R7
2
58
M12
50...75
M8*
R8
3
58
M12
50...75
M8*
T3
31.5 in
(800mm)
Air Inlet Surface
Frame
Size
T2
FS
Keypad Mounting Slot
Free
Space
T1
ACS800-ITTU7
ACS800-ITT07
(Drive lifted
from above)
Wall fixing point
215
ACS800-ITT02 and 02+C111
Weight
C
Max.
Load
Current
A
ACS800-ITTU7
U1,V1,W1-U2,V2,W2
Power
Supply
Required Free Space
FS
U2 V2 W2
Cable Type
mm2
Input and Motor Cable terminal sizes (per phase) and tightening torques are given below. Two hole cable lugs
(½ inch diameter) can be used for U2/U7 models. For U2+0C111 models one hole cable lugs (½ inch diameter)
can be used. The maximum allowed width of the cable lug is 1.5 inches.
R7
Free Space
FS
G
Frame
Size
* For R7 add 7.87 in (200 mm) for EMC Filter
For R8 add 5.75 in (400 mm) for EMC Filter
ACS800-ITTU2+0C111
ACS800-ITT02
U1 V1 W1
L1
L2
L3
Frame
Size
G
U1,V1,W1,U2,V2,W2
Inches
[mm]
2
G
G
Weight
Inches
[mm]
1
PE
Max Load
Current
A
ACS800-ITTU2 and U2+OC111
Inches
[mm]
Frame
Size
Refer to Hardware
Manual Technical
Data for
application
guidelines outside
of the above listed
limits
ACS800-ITTU7
NEMA 1 (575V)
NEMA 12
ACS800-ITT07
IP21/IP54
** Fuses and Disconnect
Supplied by ITT Goulds
Keypad mounting
receptacles are
located on both the
front and side of the
drive
ACS800-ITTU2
ACS800-ITT02+C111
Extended Enclosure
Copper cables with NEC
concentric copper shield
U1,V1,W1-U2,V2,W2
Max
Hole
Screw
Wire
Dia.
Size
Size
mm
mm2
Frame
Size
Number
of Holes
per
Phase
15...22
R7
3
60
1x240
2x185
15...22
R8
3
60
3x240
Earthing PE
Tightening
Torque
Nm
Screw
Size
Tightening
Torque
Nm
M12
50-75
M10
30-44
M12
50-75
M10
30-44
* M10 in the extended enclosure; 30...44 Nm tightening torque
The maximum width of cable lug is 38mm.
INSTALLATION CHECKLIST
MECHANICAL
1. Check that the ambient operating conditions are suitable [Technical Data].
2. Check that drive enclosure is suitable for installation location. Install in a non-hazardous location only.
3. Check that the unit is mounted properly on a vertical non-flammable wall [Mechanical Installation]
4. Check that cooling air flows freely
5. Check the applicability of the motor and the driven equipment [Electrical Installation]
ELECTRICAL
6. If the PS200 is connected to an ungrounded power system or a high resistance grounded power system (over 30 Ohms), check that the EMC
filter capacitors are disconnected.
7. The Capacitors are reformed if stored over 1 year.
8. Check that the drive is grounded properly.
9. Check that the input voltage matches the drive nominal input voltage.
10. Check that the input power connections at U1, V1, and W1 are OK.
11. Check that the appropriate line fuses are installed.
12. Check that motor connections at U2, V2, and W2 are okay.
13. Check the motor cable routing.
14. Check that there are no power factor compensation capacitors connected between the drive and the motor.
15. Review and check that control connections inside the drive are properly wired [See control wiring diagrams].
16. Set the fan voltage transformer and NEMA 12 (IP54) Fan Transformer (if present.)
17. Check that there are no tools or foreign objects or dust from drilling left inside the drive.
18. With bypass connection, check that input line voltage cannot be applied to the output of the PumpSmart PS200.
19. Drive, motor connection box and other covers are in place.
Rev2 Updated format
Rev3 Added 02 & 07
Drawing is not to scale
Dimensions in inches
[mm]
Drawn: AI 091003
Checked: Tony Stavale
SHEET 1 OF 1
B04934A
REV
Issue
3
-
Visit our website at www.ittmc.com
PS200 v5 Configuration and Operation Guide Rev B
ITT P/N 896969 ABB Ref. +R727 French
© 2007 ITT Monitoring and Control
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising