Mise en œuvre du DP 1 - Rapport final d`exécution

Mise en œuvre du DP 1 - Rapport final d`exécution
COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE
LUTTE
CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL
PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR
DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL
SECRETARIAT EXECUTIF
PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION DES ENERGIES
DOMESTIQUES ET ALTERNATIVES AU SAHEL
(
PREDAS
)
PROJET N°
:
8 ACP - ROC – 051
CONVENTION N°
:
6522/REG
MISE EN ŒUVRE DU DEVIS - PROGRAMME N°1
RAPPORT D’EXECUTION
1er octobre 2003 – 31 décembre 2004
Février 2005
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
Introduction
Le présent document représente le rapport final d’exécution du devis-programme n°1 du
programme régional de promotion des énergies domestiques et alternatives (PREDAS)
du CILSS. Le devis-programme (DP) n°1 a été initialement prévu pour être exécuté en 12
mois, soit du 1er octobre 2003 au 30 septembre 2004. Mais en raison du retard accusé
par les pays dans l’instruction des dossiers de consultations restreintes pour le choix de
consultants en vue de réalisation de divers travaux (en particuliers ceux relatifs à
l’élaboration des stratégies nationales d’énergie domestique), il a vu sa période
d’exécution prolongée de trois (3) mois, soit jusqu’au 31 décembre 2004.
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
3
I. Rappel des résultats attendus du DP-1
Les principaux résultats qui étaient attendus de l’exécution du devis-programme n°1
sont :
Résultat 1 :
La coordination et le suivi de l’exécution de l’ensemble des activités du
programme sont renforcés ;
Résultat 2 :
adoptées ;
Les stratégies énergies domestiques nationales sont élaborées et
Résultat 3 : Les activités se rapportant à la constitution du réseau PESED et au
Système d’Information Technologique sur l’Energie (SITE) sont lancées ;
Résultat 4 : La structuration des activités de suivi écologique des ressources
forestières sont promues.
Ci dessous sont présentées les activités programmées pour la réalisation de ces
résultats ainsi que l’état de leur mise en œuvre.
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
4
II. Etat de mise en œuvre des activités
Résultat 1 :
La coordination et le suivi de l’exécution de l’ensemble des activités du
programme sont renforcés
Activité 1.
Préparation et adoption d’une première version du manuel des
procédures du PREDAS
Une première version a été proposée et amendée. Elle prend en compte à la fois les
procédures du CILSS et celles de l’Union européenne. Cette version précise notamment :
le rôle des personnes et structures d’exécution mises en place : Comité Régional de
Pilotage (CRP), Comité Directeur Régional (CDR), cellule régionale de coordination
(CRC), animateur national, équipe technique nationale, cadre de concertation, Comité
national du CILSS (CONACILSS), ministères techniques, etc ;
les modalités de collaboration entre ces structures, notamment entre les niveaux
régional et national;
les procédures de sélection et recrutement des experts sahéliens : termes de
référence, concurrence, pré-sélection, décision finale, contrat-type, modalité de
paiement, etc. ;
les procédures de sélection, les modalités de financement et de suivi et évaluation
des projets interstitiels. Il sera également proposé une liste de thèmes et types de
projets éligibles au support du PREDAS.
Un extrait du manuel de procédures est incorporé au devis-programme n°1 et sert de
modalités de collaboration entre la cellule régionale de coordination du PREDAS et les
équipes techniques nationales. Comme prévu, ce document a été présenté aux animateurs
nationaux à la faveur de la formation régionale sur le cadre logique tenue à Banjul en
février 2004. Les commentaires formulés à cette occasion ont permis de l’amender. Une
nouvelle version est disponible et a fait l’objet de diffusion. Du reste, les procédures
semblent être bien comprises des différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre du
PREDAS.
Activité 2.
Gestion de l’assistance technique internationale et sahélienne
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
5
A chaque fois que de besoin, la Cellule régionale de coordination du PREDAS
(CRC/PREDAS) a préparé des termes de référence pour des missions d’appui de courte
durée des experts de l’assistance technique internationale au PREDAS (ATI) pour
appuyer la CRC ou les équipes techniques nationales (ETN). Elle a aussi programmé et
fait effectué ces missions. Le tableau 1 résume la situation de ces missions d’appui qui
ont été, toutes, sanctionnées par des aide mémoires qui ont fait l’objet de diffusion
conformément aux prescriptions du devis-programme (DP).Les appuis ont porté
essentiellement sur :
-
-
la contribution à la formulation de propositions de termes de référence (TDR)
des études nationales et régionales ;
la proposition de listes restreintes de consultants sahéliens (par des
entretiens avec les experts en mesure de satisfaire les besoins prévisionnels
en assistance technique sahélienne) ;
le suivi des travaux des experts, notamment ceux relatifs à la formulation de
la stratégie énergie domestique (SED) ;
la participation à la préparation et à l’animation des rencontres régionales
(ateliers de capitalisation) et nationales (ateliers de validation technique des
SED).
Le recrutement des experts sahéliens a été fait sur la base des prévisions du DP1 et
selon la procédure décrite dans le manuel de procédures. Au total une cinquantaine de
contrats ont été signés et exécutés. Ces contrats peuvent être classés comme suit :
- Formulation de SED an niveau des pays
: 17
- Collectes d’information en vue de la constitution du PESED et du SITE
: 09
- Capitalisation des expériences aménagement (contributions nationales + guide
et modules de formation)
: 10
- Contribution du Mali à l’atelier sur la carbonisation + guide et module de
formation)
: 02
- Synthèse régionale sur les situations de la réglementation et de la fiscalité sur
le bois- énergie
: 01
- Suivi écologique
: 04
- Labéllisation des équipements énergie domestique
: 03
- Formation en Bitatooré (financement GTZ) et en cadre logique appliqué aux
SED (financement UE)
: 04
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
6
Chaque contrat a nécessité :
l’élaboration de Termes de référence ou/et de dossier de consultation restreinte ;
la consultation restreinte en vue du choix du consultant pour la réalisation de la
tâche ;
la signature et le suivi de l’exécution du contrat, ainsi que le contrôle de qualité du
travail réalisé.
Tous les contrats ont exécutés sans grande difficulté, hormis les retards enregistrés,
liés à la sous-estimation du temps nécessaire pour la réalisation de certains travaux
(enquêtes, diagnostics,…). La liste des contrats est donnée dans le tableau en annexe.
Tableau 1 : Situation des missions effectuées par l’ATI
Nom et prénoms des
experts
Gérard Madon
Octobre 2003
Burkina Faso
Michel Matly
Novembre 2003
Décembre 2003
Mali
Sénégal, Cap
Guinée Bissau
Robert . V. Plas
Décembre 2003
Mauritanie, Gambie
Laurent Gazul
Novembre 2003
Sénégal, Niger
Alain Bertrand
Novembre 2003
Niger
Gérard Madon
Avril 2004
Niger
Robert . V. Plas
Juin 2004
Mali
Gérard Madon
Juillet 2004
Burkina Faso
Michel Matly
Gérard Madon
Juin-Juillet
2004
Mai et Juillet
2004
Octobre 2004
Sénégal,
Guinée
Bissau1
Mauritanie, Gambie et
Tchad
Sénégal
Michel Matly
Novembre 2004
Robert Van Der Plas
Décembre 2004
Sénégal et
Bissau
Mauritanie
Robert . V. Plas
1
Période
Pays visité
Objet
Vert,
Guinée
Contribution au lancement des activités
programmées dans le devis-programme 1 (DP1)
Suivi du démarrage du DP1 au Mali
Appui aux ETN pour l’ élaboration des TDR des
études programmées et des DCR pour l’
élaboration des SED
Appui aux ETN pour l’ élaboration des TDR des
études programmées et des DCR pour l’
élaboration des SED
Evaluation de la faisabilité de la fourniture de
services en imagerie et télédétection aux états
membre avec le CSE de Dakar et le CRA à
Niamey
Appui à l’ ETN pour le démarrage des activités
programmées au DP1
Participation à la préparation et à l’animation de
l’atelier de capitalisation des expériences
sahéliennes en aménagements des forêts
naturelles pour la production de bois-énergie.
Participation à la préparation et à l’animation de
l’atelier de capitalisation des expériences
sahéliennes
en
carbonisation
et
agglobriquetage.
Participation à la préparation et à l’animation de
la 2ème réunion du Comité régional de pilotage
Appui élaboration SED, Bilan DP1 et aide à la
définition des activités du DP2
Appui élaboration SED, Bilan DP1 et aide à la
définition des activités du DP2
Participation à la préparation et à l’animation de
la 2ème réunion du Comité régional de pilotage
Participation aux ateliers nationaux de validation
technique des SED
Participation à l’atelier national de validation
technique de la SED
Cette mission devait initialement concerner aussi le Cap Vert qui n’a pas pu l’accueillir
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
7
A ces missions dans les pays, il faut ajouter les missions au siège dont les plus
importantes sont :
-
élaboration des canevas des fiches normatives de collecte d’information sur
les énergies domestiques ;
collecter des informations nécessaires à l’analyse de la faisabilité économique
de la production d’agglo-briquettes de charbon de typha autralis ;
contrôle de qualité des rapports d’experts sahéliens ;
publication de référence sur le thème « bois-énergie, lutte contre la pauvreté
et environnement au Sahel » ;
appui à l’établissement du PLED/Niger ;
élaboration de termes de référence pour un inventaire forestier national en
Mauritanie.
Activité 3.
Conception et mise en place avec les bailleurs de fonds d’un mécanisme
de concertation et de mobilisation de financements
La CRC a identifié une dizaine de bailleurs de fonds intéressés par le thème “énergies
domestiques” au Sahel, ainsi que les mécanismes de financement internationaux déjà
existants mobilisables à l’échelle régionale (CILSS) et nationale (chaque pays) dont les
procédures propres de collaboration sont en cours de description (à travers l’ATI) sous
forme de fiches qui seront mises à la disposition des pays pour faciliter la préparation
de leurs futures requêtes de financement (mise en œuvre des PLED).
Plus tard, il sera proposé un mécanisme de communication et d’échange d’information
avec les bailleurs de fonds, et, dès que possible, les premières actions de mise en œuvre
de ce mécanisme seront organisées.
Activité 4.
Coordination et, lorsque possible, établissement (ou renforcement) d’un
partenariat effectif avec les programmes ou activités similaires dans
la sous-région.
L’objectif visé à travers cette activité est de créer les conditions d’une collaboration et
une synergie entre les intervenants en énergie domestique afin de permettre aux pays
du CILSS de tirer le meilleur profit de leur intervention.
Le PREDAS a rendu visite au programme énergie ENDA en vue, entre autres, de
développer les synergies entre la base de données ENDA-CRETAS et celle de son
Système d’Information Technologique sur l’Energie (SITE). Les deux bases de données
sont plutôt complémentaires avec des avantages comparatifs pour chaque organisation
dont le PREDAS tiendra compte. Ainsi pour la base de données documentaires, le
PREDAS envisage d’appuyer ENDA qui dispose d’une base documentaire relativement
étoffée. Le PREDAS a par ailleurs confié à ENDA l’élaboration des fiches normatives à
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
8
diffuser sur le site PREDAS afin de bénéficier de l’expérience de ENDA dans ce
domaine.
Le PREDAS a contribué à la formulation du Programme Régional de Biomasse Energie
(PRBE) de l’UEMOA2 dont le lancement officiel est intervenu en décembre 2004. Ce
programme doit être exécuté en parfaite synergie avec le PREDAS dont il partage les
objectifs : c’est pourquoi il a été décidé que les animateurs nationaux du PREDAS jouent
également le rôle de points focaux nationaux du PRBE, ce qui permettra plus de
cohérence dans les interventions des deux programmes.
La Cellule régionale de coordination du PREDAS a participé activement aux évènements
majeurs sur les perspectives de développement des énergies renouvelables dont :
-
-
-
-
-
le processus de lancement du réseau thématique sur les énergies
renouvelables (EnR) et les technologies de l'environnement dans le cadre du
programme d’action régional de lutte contre la désertification en Afrique
(UNCCD)3 ;
la conférence de Bonn sur les EnR organisée par le gouvernement allemand. A
cette occasion le CILSS a présenté un programme sahélien sur la promotion
des EnR au Sahel (PROSPER) qui a été retenu dans le plan d’action
international de la Conférence ;
la seconde conférence internationale sur la biomasse énergie en marge de
laquelle s’est tenue la réunion de clôture du RPTES régional (Rome, mai 2004,
sur invitation de la Banque Mondiale -GAA-RPTES ) ;
contribution significative au séminaire international « accès à l’énergie et
lutte contre la pauvreté » organisé à Ouagadougou (mai 2004) par l’Institut
de l’Energie et de l’Environnement de la Francophonie (IEPF) ;
participation active à l’atelier régional sur l’Initiative de l’Union Européenne
sur l’Energie – EUEI (Ouagadougou, novembre 2004) ;
contribution au développement de la nouvelle politique énergétique de la
Sweden Development International Agency (SIDA)dont l’atelier a eu lieu à
Stockholm en décembre 2004. A l’issue de cette consultation avec les
principaux parternaires dont le CILSS-PREDAS, SIDA a publié les actes
intitulés « developing a new SIDA energy policy ».
En outre, le PREDAS a initié des activités suivies avec DANIDA (Groupe d’appui au
RPTES Burkina). Les activités entreprises conjointement avec DANIDA (publication
d’un guide sur l’aménagement des forêts naturelles, études sur la fiscalité) permettront
de mieux explorer les possibilités de collaboration et financement offerts par DANIDA.
Enfin, il a soumis à l’Union européenne, un projet régional sur la valorisation énergétique
du typha qui, pour raison de non disponibilité de financement, n’a pas encore été financé.
2
3
Le PRBE est financé par la DGIS (Pays Bas).
Toutefois, pour un certain nombre de raisons, le PREDAS n’a pas pu assister à la rencontre de lancement tenue en mai 2004 à Nairobi)
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
9
Cependant ce programme semble intéresser d’autres partenaires dont la GTZ ; c’est
pourquoi, la Cellule régionale de coordination poursuit son instruction.
Toutes ces interventions montrent le crédit international accordé au PREDAS et
contribuent à donner davantage de visibilité aux activités entreprises par ce
programme.
Activité 5.
Suivi de l’exécution du Devis-programme n°1
La CRC a effectué des missions d’appui et de suivi des activités au niveau des Etats (voir
tableau 2). Certaines de ces missions ont coïncidé avec celles de l’ATI. Elles ont, toutes,
fait l’objet de rapport dont copies ont été diffusées.
Tableau 2 : Etat des missions d’appui de la CRC/PREDAS aux pays
Nom et prénoms
Mahamane LAWALI
et Smail KHENAS
Période
Novembre 2003
Pays visités
Sénégal, Niger
(mission
conjointe
avec l’ ATI)
Hamadi Konandji
Décembre 2003
Mahamane Lawali
Janvier 2004
Mauritanie,
Cap
Vert, Sénégal, Mali ,
Tchad
(mission
conjointe
avec l’ ATI excepté
Tchad)
Niger
Smail Khennas
Juin 2004
Burkina Faso
Lawali Mahamane et
Smail Khennas
Konandji Hamadi
Juillet 2004
Niger
Août 2004
Mali
Octoble 2004
Novembre 2004
Sénégal
Sénégal et Guinée
Bissau
Novembre 2004
Mali
Décembre 2004
Mauritanie
Ensemble CRC
M.
Lawali,
H.
Konandji,
S.
Khennas,
K.
Ouedraogo
Hamadi Konandji
M.
Lawali,
Khennas,
Ouedraogo
S.
K.
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
Objet
Evaluation de la faisabilité de la
fourniture de services en imagerie et
télédétection aux états membre avec
le Centre de suivi écologique (Dakar)
et le Centre régional AGRHYMET
(Niamey)
Suivi des activités et appui aux ETN
pour
l’élaboration des termes de
référence des études programmées et
des dossier de consultation restreinte
pour l’élaboration des SED (pour la
Mauritanie, le Cap Vert et Le Sénégal)
Suivi des activités et appui à l’ETN
pour l’élaboration des termes de
référence des études programmées
Bilan DP1 et aide à la définition des
activités du DP2
Bilan DP1 et aide à la définition des
activités du DP2
Bilan DP1 et aide à la définition des
activités du DP2
Réunion CRP2
Participation aux ateliers nationaux de
validation technique des SED
Participation à la réunion du cadre de
concertation
Participation à l’atelier national de
validation technique de la SED
10
Activité 6
Préparation, adoption du devis-programme n°2
Sur la base des résultats de la mise en œuvre du DP1 et des activités proposées par les
pays, la CRC a proposé un projet de devis programme n°2 qui a été examiné et validé à
Dakar (CRP2). Une réunion du Comité Directeur Régional (Ouagadougou, décembre 2004)
a permis d’adopter ce devis-programme n°2.
Activité 7.
Contribuer à rendre
d’exécution du PREDAS
opérationnelles
les
structures
nationales
La CRC a suivi le processus de création officielle des cadres nationaux de concertation
sur les énergies domestiques dans les pays qui ne l’ont pas encore fait. Ainsi, tous les
pays ont crée officiellement leur cadre de concertation. Il reste à présent à
communiquer à la CRC la liste nominative des membres (représentants des institutions) ;
ce qui permettra d’améliorer la liste de diffusion (d’informations) du PREDAS.
La CRC a aussi apporté un appui financier et en matériel informatique pour le
fonctionnement des ETN suivant un protocole d’accord qui a été signé entre chaque pays
et le CILSS. A titre de rappel ces appuis concernent :
-
l’acquisition de mobiliers de bureau et d’équipement informatique (microordinateur, onduleur et imprimante) et son entretien,
l’achat de consommables (encre, papier,…),
la location d’une ligne téléphonique,
l’installation et le fonctionnement du courriel,
les indemnités des membres de l’Equipe Technique Nationale,
les frais de rapports trimestriels (multiplication et diffusion),
l’organisation de réunions du cadre de concertation.
Les fonds y relatifs ont été virés dans les comptes des ETN dans les proportions
convenues.
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
11
Résultat 2 :
Les stratégies énergies domestiques nationales sont élaborées et adoptées
Ce point comprend, d’une part, les activités communes à l’ensemble des pays membres du
CILSS et, d’autre part, les activités spécifiques à certains pays.
Activités communes
A titre de rappel, ces activités concernent le diagnostic, l’élaboration et l’adoption des
stratégies énergies domestiques (SED) d’une part, et l’élaboration des plans nationaux
énergies domestiques (PLED), d’autre part.
Activité 8
Diagnostic, formulation et adoption des SED
La CRC a conçu, édité et publié un guide méthodologique pour la réalisation du diagnostic
et l’élaboration des SED qui a aidé les experts sahéliens dans leur tâche.
Tous les pays n’étant pas au même niveau de formulation de leur SED, les appuis du
PREDAS ont été ajustés et modulés en fonction de la situation et des spécificités de
chaque cas. La situation se présente comme suit (cf tableau 3).
Tableau 3 : Etat de mise en œuvre de l’activité 8 du DP1
Pays
Tchad
Mali
Niger
Sénégal
Activités/Sous-activités
Situation actuelle du dossier
1. Etude substitution par les produits pétroliers
Rapport final disponible
2. Etat de lieux SED
Rapport final disponible
3.
Rapport final disponible
Enquête consommation ED
1. Etat de lieux SED
Rapport final disponible
2. Enquête consommation ED
Rapport final disponible
1. Etat de lieux SED
Rapport final disponible
2.
Utilisation Charbon minéral
Rapport final disponible
3.
Enquête consommation énergie domestique
Rapport final disponible
Etudes préalables (4) et formulation de la SED
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
Rapports provisoires des 4 études
sectorielles
et
projet
de
stratégie disponibles
Atelier national de validation
technique tenu (17-19 novembre
12
Guinée Bissau
Etudes préalables (2) et formulation de la SED
Gambie
1. Enquête consommation énergie domestique
2. Etudes préalables (2) et formulation de la SED
2004).
Documents finaux attendus avant
fin janvier 2005.
Rapports provisoires des 2 études
sectorielles
et
projet
de
stratégie disponibles.
Atelier national de validation
technique tenu (22-24 novembre
2004).
Documents finaux attendus avant
fin janvier 2005.
Activité en cours mais avec un
retard exclusivement imputable
au consultant. Ce retard conduira
au report de l’atelier national de
validation technique au DP2.
Cap Vert
Etudes préalables et formulation de la SED
Activité en cours mais avec un
retard exclusivement imputable
au consultant. Ce retard conduira
au report de l’atelier national de
validation technique au DP2.
Mauritanie
1. Enquête consommation énergie domestique
Rapports provisoires reçus
et
commentaires
transmis
au
consultant. L’atelier national de
validation technique prévu du 14
au 16 décembre 2004.
Documents finaux attendus avant
fin janvier 2005.
Rapports provisoires reçus
et
commentaires
transmis
au
consultant. L’atelier national de
validation technique prévu du 21
au 23 décembre 2004
Documents finaux attendus avant
fin janvier 2005.
2. Etudes préalables et formulation de la SED
Burkina Faso
1. Enquête consommation énergie domestique
2. Formulation de la SED
Pour chacune de ces études les sous-activités suivantes ont été conduites :
-
préparation des termes de référence par la CRC/PREDAS, l’ETN et l’ATI,
consultation restreinte auprès des consultants nationaux,
demande de la non objection de la délégation de la Commission Européenne de
Ouagadougou pour certaines études (en fonction du montant),
exécution de la tâche, rédaction de rapports,
contrôle de qualité des rapports de consultants (CRC et ATI).
Sur les six (6) pays concernés par cette activité, quatre (4) ont tenu leur atelier de
validation technique avant la fin du DP1 (Sénégal, Guinée Bissau, Burkina Faso et
Mauritanie) et les documents finaux sont disponibles. Les deux autres pays (Cap Vert et
Gambie) tiendront les leurs au cours du DP2.
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
13
A cela il faut ajouter que la CRC/PREDAS a apporté un appui à la Mauritanie pour la
réalisation de son inventaire forestier national par l’élaboration de termes de référence
de cet inventaire.
Bien que les termes de référence et les dossiers de consultation restreinte de toutes
ces études aient été rédigés et transmis aux animateurs nationaux depuis le mois de
décembre 2003, force est de constater que le lancement du processus de sélection des
experts a pris beaucoup de temps. Cela tient essentiellement à deux faits :
parmi les quelques consultants existant au niveau des pays, peu sont compétents
dans le domaine des énergies domestiques, ce qui explique la difficulté de trouver
des bureaux à consulter dans certains pays ; d’où les ETN ont souvent proposé de
confier plusieurs travaux à la fois à un même consultant,
les difficultés rencontrées par les animateurs nationaux lors de la mise en œuvre
des procédures de l’union européenne (conduite des consultations restreintes) qu’ils
découvrent pour la première fois.
Pour les études nécessitant une consultation restreinte, les dossiers de sélection
proposant des adjudicataires sont parvenus à la CRC/PREDAS en fin février/début mars
2004. En raison du manque de certaines pièces, l’instruction de ces dossiers a également
pris du temps au niveau de l’équipe du PREDAS et à la délégation de la commission
européenne.
En outre la quasi-totalité des travaux de consultants n’ont pas fait l’objet de contrôle
de qualité de la part des ETN. Cela amène à rappeler que lesdits travaux ont été
demandés par les pays et, à ce titre, les cadre de concertation et ETN doivent en
contrôler la qualité avant de les transmettre à la CRC.
Activité 9.
Elaboration de plans nationaux d’actions énergie domestique (PLED)
Trois pays étaient programmés pour l’élaboration de leur PLED dans le cadre du DP1, à
savoir le Burkina Faso, le Sénégal et le Niger. En effet, le Mali et le Tchad devraient
disposer de leur PLED, dont la formulation était en cours, sur financement Banque
mondiale tandis que les autres pays ont souhaité devélopper cette activité au cours du
DP suivant.. S’agissant du Niger, le plan d’action proposé reste encore très général et
nécessite d’être précisé pour servir de point de départ à la formulation du PLED. Cet
état de fait et le démarrage d’un travail similaire avec l’appui de la Banque Africaine de
Développement recommandent de retarder l’intervention du PREDAS.
Quant au Burkina Faso et au Sénégal, le retard enregistré dans la formulation et la
validation de la SED n’a pas permis de démarrer les activités de conception des PLED.
En définitive, aucun pays n’a pu réaliser cette activité qui a dû être reportée au DP2.
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
14
Résultat 3 :
Les activités se rapportant à la constitution du réseau PESED et au Système
d’Information Technologique sur l’Energie (SITE) sont lancées
Les activités programmées dans le cadre de cet objectif spécifique concernent (i) la
Constitution du réseau PESED et de la base de données SITE, (ii) la réflexion autour de
quatre thèmes d’intérêt régional, (iii) la formation (iv) et la communication dans le
domaine des ED. L’état de leur mises en œuvre se présente comme suit :
A.
Constitution du réseau PESED et de la base de données SITE
Activité 10. Inventaire des organismes publics et privés, des « centres
d’excellence », des ressources humaines (experts, etc.), des
technologies, du savoir-faire et des réalisations existant actuellement
au Sahel
Il s’agit d’inventaires avec des fiches normatives, elles-mêmes préparées sur la base du
guide d’élaboration des SED élaboré par la CRC. Les sous activités réalisées sont :
la diffusion des fiches normatives aux équipes techniques nationales PREDAS.
Cette diffusion a été accompagnée par un texte d’explication et des termes de
référence pour remplir les fiches ;
tous les experts ont soumis soit un rapport provisoire (Cap Vert, Mauritanie, et
Gambie), soit un rapport définitif (Guinée Bissau, Sénégal, Niger, Mali, Burkina
Faso et Tchad).
Les informations sont en cours de traitement. Certaines sont déjà publiées sur le site
web du programme.
Activité 11 Assurer la fonctionnalité et la publicité du site web PREDAS
Ce site a été progressivement amélioré et complété au fur et à mesure de la
disponibilité de nouvelles données disponibles au niveau de la CRC et des Etats membres.
Il a été par la suite entièrement transféré sur le domaine du CILSS et géré par la CRC
où il est consultable à l’adresse : www.cilssnet.org/predas
Activité 12 Etude sur la faisabilité de l’utilisation à grande échelle du charbon
minéral comme substitut au bois
Cette étude est terminée. Les recommandations sont en cours de mise en œuvre par les
autorités nationales. Il s’agit notamment de la création d’une Société spécifique chargée
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
15
de l’exploitation, le transport et la commercialisation du charbon minéral à usage
domestique. Cette société bénéficiera de l’appui financier de la Société des
hydrocarbures (SONIDEP), de la Société d’électricité (NIGELEC) et de la SONICHAR.
Activité 13 Vulgarisation de l’autocuiseur “bitatooré”
Une évaluation de la formation dispensée au Niger a été faite au cours de ce DP. Il en
ressort que cette activité a été positive et qu’il est nécessaire de poursuivre et
d’orienter les efforts vers un soutien à la vulgarisation de cet équipement.Cette
vulgarisation qui devait se faire sur le financement de la GTZ n’a pas connu de début de
mise en œuvre en raison des difficultés de trésorerie de la GTZ.
Activité 14 Contribuer à mettre en place une station de production de biogaz dans
un Centre de maternité à Niamey
Cette activité qui devait se faire sur le financement de la GTZ n’a pas connu de début de
mise en œuvre en raison des difficultés de trésorerie de la GTZ.
Activité 15 Appui à l’installation d’un bio-carbonisateur semi-industriel
Cette activité devait être cofinancée par le PREDAS et d’autres partenaires à
rechercher par le Sénégal. Elle n’a pas connu de début de mise en œuvre, le Sénégal
n’ayant toujours pas pu trouver les fonds complémentaires pour la mise en place du biocarbonisateur. Elle sera reportée au DP2.
B.
Thèmes de réflexion d’intérêt régional
Le PREDAS a un rôle important à jouer dans l’organisation d’échanges et de réflexions
approfondies à l’échelle régionale sur certains thèmes majeurs d’intérêt régional, en vue
de la valorisation des savoir-faire sahéliens et de l’harmonisation des approches. Les
thèmes retenus pour faire l’objet de réflexion au cours du DP1 sont :
Activité 16 :
Thème 1- Capitalisation des expériences sahéliennes en matière
d’aménagement des forêts naturelles pour la production de bois.
Les sous-activités réalisées dans ce cadre sont :
a.
b.
travail et
l’élaboration des contributions nationales ;
la préparation d’une synthèse régionale qui a servi de document de
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
16
c.
la tenue de l’atelier en avril 2004, à Niamey, en collaboration avec la
Direction de l’Environnement du Ministère de l’Environnement et de la
Lutte contre la Désertification qui met en œuvre un projet d’aménagement
des forêts naturelles avec le concours financier de la Banque Africaine de
Développement ;
Les actes de l’atelier sont disponibles (tirage papier et CD ROM comprenant l’ensemble
des documents de l’atelier) et ont été diffusés. Enfin, dans le cadre de la mise en œuvre
des recommandations, des consultants sont commis pour la préparation de 3 guides et
modules de formation sur (i) les marchés ruraux, (ii) les aménagements forestiers
villageois et (iii) l’inventaire forestier simplifié. Ces guides sont également disponibles et
feront l’objet de publication au cours du DP2.
Activité 17 Thème 2
Capitalisation des expériences sahéliennes en matière de
carbonisation et agglo briquetage
Les sous-activités réalisées dans ce cadre sont :
a.
b.
travail et
c.
l’élaboration des contributions nationales ;
la préparation d’une synthèse régionale qui a servi de document de
la tenue de l’atelier en juin 2004, à Bamako.
Les actes de l’atelier sont en cours de finalisation. Certaines recommandations sont en
cours de mise en œuvre : préparation d’un guide et module de formation sur la
carbonisation améliorée. Ce guide est disponible et fera l’objet de publication au cours
du DP2.
Activité 18 Thème 3- Réglementation et fiscalité en matière de gestion durable
décentralisée des ressources en bois-énergie.
L’expert régional a été recruté et a proposé un questionnaire. Des correspondances
officielles du secrétaire exécutif du CILSS ont transmis ce questionnaire pour
remplissage par les ETN en vue de la rédaction de la synthèse régionale. Malgré les
problèmes rencontrés dans la transmission des contributions nationales dans les délais
requis, une synthèse régionale a pu être réalisée. Elle débouchera sur la préparation d’un
atelier régional au DP2.
Activité 19 Thème 4 -Réflexion sur la labellisation régionale des Technologies
“Energie domestique”.
L’intervention du PREDAS sur ce thème au cours du DP1 concernera la mise en place d’un
groupe d’experts sahéliens pour mener une réflexion sur la labelisation régionale (mise
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
17
en évidence des principaux problèmes de qualité et de performance liés aux produits ED
diffusés au Sahel, expérience régionale en matière de contrôle de qualité des produits
ED, inventaire des laboratoires / organismes de contrôle / essais existants, etc.). Cette
réflexion devrait déboucher sur les termes de référence d’un éventuel atelier régional
qui se tiendrait au cours du DP2. Les experts sont identifiés, les contrats signés et les
documents préparés sont disponibles.
Activité 20 Poursuite de la mise en œuvre des recommandations de l’atelier de
Saint Louis sur la valorisation du typha australis
Les sous- activités suivantes ont été réalisées :
diffusion du rapport de test technique de carbonisation du typha réalisé au Mali ;
Intermédiation pour faciliter le transfert de cette technologie du Mali vers le
Sénégal (PERACOD) :
-
-
Organisation, au profit de cadres du Sénégal, d’un voyage d’étude au Mali
pour visiter les chantiers de production de charbon de biomasse par la
technologie dite de « 3 fûts ». Ce voyage a été co-organisé avec le
PERACOD,
Une unité de carbonisation du typha a été créée dans la région de Saint
Louis et devait démarrer ses activités avant fin 2004.
rassemblement d’informations complémentaires et la formulation d’un programme
régional de valorisation du typha soumis à l’union européenne pour financement.
C.
Formation
Activité 21 Organisation de sessions de formations
La formation régionale sur « le cadre logique appliqué à l’élaboration des stratégies et
projets dans le domaine de l’énergie domestique » a été organisée à Banjul en févier
2004 destinée non seulement aux membres des équipes techniques nationales du
PREDAS, mais aussi aux représentants des projets partenaires (AMADER/Mali,
PAFN/Niger, PROGEDE/Sénégal et PERACOD/Sénégal). Le rapport sanctionnant la
formation est disponible et a fait l’objet de diffusion en même temps que le support
utilisé. Un CDROM a été distribué à tous les participants. Le manuel d’utilisation de la
méthode « cadre logique » sera amendé et plus largement diffusé au cours du DP2 .
Des sessions nationales de formation à la confection et à l’utilisation du Bitatooré ont
été organisées au Sénégal, en Gambie et en Mauritanie sur financement de la GTZ. Les
rapports de formations sont disponibles.
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
18
D.
Communication
Activité 22 Conception par la CRC, édition (2000 exemplaires) et large diffusion
d’une brochure de présentation du PREDAS : réalisé. La CRC a également
produit une brochure en anglais et en français intitulée « les Enrgies
renouvelables au profit des populations sahéliennes : les solutions du
CILSS » largement diffusée lors de la conférence de Bonn (juin 2004)
Activité 23 Préparation avec l’appui de l’ATI, édition (2000-5000 exemplaires) et
large diffusion d’une publication de référence (16 pages) sur « boisénergie, lutte contre la pauvreté et environnement »,
Ce document est disponible et sa publication, puis sa diffusion se feront au cours du
DP2.
Activité 24 Renforcement du fonds documentaire et acquisition de logiciels
spécialisés
La CRC a acquis quelques documents ayant trait à des logiciels informatiques et
documents de référence.
Résultat 4
La structuration des activités de suivi écologique des ressources forestières
sont promues
Activité 25 Evaluation de la faisabilité de la fourniture de services en imagerie et
télédétection
La CRC a eu des rencontres avec le Centre AGRHYMET à Niamey et le Centre de suivi
écologique (CSE) de Dakar en décembre 2003 pour identifier les rôles possibles du
PREDAS, en matière de fourniture aux Etats membres en mages satellites, de
télédétection et d’interprétation concernant le suivi des ressources ligneuses au Sahel.
Ces rencontres ont eu lieu avec l’appui d’expert court terme de l’ATI spécialisé dans les
systèmes d’informations géographiques (SIG). Le rapport de cette mission est
disponible et a fait l’objet d’une exploitation en vue de poursuivre le processus,
notamment le recensement des sites et outils de suivi écologique existant dans les pays.
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
19
Activité 26 Choix d’un protocole de suivi écologique sur le terrain
Malgré la difficulté d’identifier des experts sahéliens qualifiés dans ce domaine, quatre
(04) consultants ont été recrutés pour faire un état de lieux et proposer un protocole
de suivi qui sera examiné lors d’une rencontre prévue au DP2.
Il importe de conduire jusqu’à leur terme les travaux relatifs au choix du protocole de
suivi écologique de sorte que la mise en œuvre dudit protocole soit lancée dès le début
du DP2
Difficultés rencontrées
On peut noter les difficultés suivantes :
Du côté des Etats :
Il est important que les ETN s’impliquent davantage dans l’exécution des activités
nationales (proposition des TDR, suivi des consultants, contrôle de qualité) et leur
appropriation.
La circulation de l’information reste insuffisante malgré le dispositif mis en place (cadre
de concertation, appuis financiers, etc.). L’animateur national doit systématiquement
diffuser l’information aux autres membres de l’ETN et au cadre de concertation ainsi
qu’aux autres acteurs concernés, notamment les partenaires au développement. Ce
dernier doit se réunir comme prévu dans le protocole d’accord.
Du côté du CILSS
En raison du bas niveau des honoraires et des perdiem du barème CILSS, la coordination
régionale du PREDAS a des difficultés à recruter des experts sahéliens compétents
dans la plupart des Etats. Cette situation explique largement le retard des activités
dans certains pays.
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
20
Du côté des partenaires financiers :
Les difficultés à ce niveau sont principalement :
l’incertitude quant au niveau de l’enveloppe financière accordée dans le cadre du
financement allemand ;
les retards de remboursement des mémoires de l’assistance technique internationale
et des décomptes de la cellule régionale de coordination. Cette situation conduit à
des problèmes de trésorerie qui pourraient affecter les activités.
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
Annexe : Liste des contrats signés au titre du DP1 et situation
Pays
CONSULTANT
OBJET DU CONTRAT
Burkina Faso
Bureau APEX
Enquête consommation ED
Burkina Faso
Bureau GGY
Formulation de la SED
Cap Vert
Cardozo Manual
Formulation de la SED + études sector.
Gambie
Bureau DMCI
Formulation de la SED au Burkina + études sector.
Gambie
Bureau DMCI
Enquête consommation ED
Guinée Bissau
Teobaldo Lopes Da
Veiga
Abdoulaye Konaté
Formulation de la SED en Guinée Bissau + 1 étude
sectorielle
Etat des lieux de la SED au Mali
Bureau d’étude
BEAGGES
Bureau d'étude
CECO-Conseil
Bureau d'étude
CECO-Conseil
Alio Hamidil
Enquête consommation ED Mali
Elhadji Idrissa
Hamzata
Bureau BNIC
Bureau d’étude
SEMIS
Mahamat Ali Adel
Hamid
Hamat Haffadine
Abdel-Rassoul
Bureau AEDE
Charbon minéral Niger
Fiches normatives Burkina Faso
Gambie
Mathias
Tiendrébéogo
Maria da Cruz G.
Soares
Kemo Ceesay
Guinée Bissau
Joao Raimundo Lopes Fiches normatives Guinée B.
Mali
Seydou Diabaté
Fiches normatives Mali
Mauritanie
Fiches normatives RIM
Niger
Abdrrahmane
Ndongo
Boukar Attari
Sénégal
ENDA – ENERGIE
Fiches normatives Sénégal
Tchad
Adjid Mahamat
Fiches normatives Tchad
Burkina Faso
Ouédraogo Kimsé
Gambie
Kanimang Camara
Contribution du Burkina Faso à l’atelier aménagement
forestier
contribution of the Gambia to NRM
Mali
Malick Ladji Sylla
contribution du Mali aménagement forestier
Mauritanie
Maloum Dine O/
Maouloud
Contribution Mauritanie aménagement forestier
Niger
Ichaou Aboubacar
contribution du Niger aménagement forestier
Tchad
Babakar Matar
Breme
contribution du Tchad aménagement forestier
Mali
Mali
Mauritanie
Mauritanie
Niger
Niger
Niger
Sénégal
Tchad
Tchad
Tchad
Burkina Faso
Cap Vert
Enquête consommation ED RIM
Formulation de la SED en RIM
Etat des lieux de la SED au Niger
Enquête consommation ED Niger
Formulation de la SED + 4 études sectorielles
Etat des lieux de la SED au Tchad
Produits pétroliers comme substitut aux combustibles
ligneux au Tchad
Enquête consommation ED Tchad
Fiches normatives Cap Vert
Standard sheets the Gambia
Fiches normatives Niger
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
23
Mali
Mamadou Kouyate
Contribution à l'atelier carbonisation
Régional
Malick L. Sylla
Guide et module de formation sur l’inventaire simplifié
Régional
Alassane Kanouté
Régional
Cyrille Kaboré
Régional
Ibro Adamou
Guide et module de formation sur la mise en place des
marchés ruraux de bois-énergie
Guide et module de formation sur l’aménagement
forestier villageois
Régional
Sanogo Cheick
Ahmed
Guide et module de formation sur la carbonisation
améliorée
Régional
Sawadogo J.P
Synthèse régional fiscalité
Régional
Idrissa Mossi Issaka Formation « Cadre logique - SED et projets ED»
Régional (3 contrats) Mme Traoré
Léocadie
Formation Bitatooré Sénégal, Gambie et Mauritanie
Régional
Préparation de la réflexion sur le suivi écologique
Régional
Ouadba J.M
Malicck Sylla L.
Dieng Cheick
Ichaou Aboubacr
Seck M.
Diop L.
Maïga
Préparation de la réflexion sur la labéllisation
CILSS/CRC PREDAS : Bilan d’exécution du DP1 – Rapport final
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising