Actualisation de la synthèse hydrogéologique en - Infoterre

Actualisation de la synthèse hydrogéologique en - Infoterre
Actualisation de la synthèse
hydrogéologique en région
Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
Rapport public
BRGM/RP-53020-FR
août 2004
Etude réalisée dans le cadre des
opérations de service public du
BRGM 02EAU618
Actualisation de la synthèse
hydrogéologique en région
Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
Rapport public
BRGM/RP-53020-FR
août 2004
Etude réalisée dans le cadre des
opérations de service public du BRGM
02EAU618
JP. Marchal, M. Blaise
Mots clés : atlas, aquifère, connaissance, domaine, entités hydrogéologiques,
hydrogéologie, Languedoc Roussillon, référentiel, ressources en eau souterraine,
synthèse, système.
En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante :
Marchal J.P., Blaise M. (2004) – Actualisation de la synthèse hydrogéologique en
région Languedoc-Roussillon. Rapport méthodologique. BRGM/RP-53020-FR, 31 p.,
8 ill., 1 vol. séparé.
© BRGM, 2004, ce document ne peut être reproduit en totalité ou en partie sans l’autorisation expresse du BRGM.
2
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
Synthèse
A
la demande de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse, le Brgm s’est vu
confié l’actualisation de la synthèse hydrogéologique de la région LanguedocRoussillon. Le Brgm a été chargé de mettre à jour avec de nouveaux concepts, de
compléter et d’informatiser les éléments de connaissance hydrogéologique et de
synthèse régionaux sur l’ensemble du Languedoc Roussillon.
Ces travaux sont destinés à mettre à la disposition des gestionnaires de la ressource
en eau souterraine de la région Languedoc-Roussillon, les informations synthétiques
disponibles et actualisées concernant les différentes entités hydrogéologiques
régionales.
Ils ont consisté à :
− Définir un découpage des entités hydrogéologiques de la région, en partant du
découpage de la synthèse de 1985 et en appliquant les réflexions et principes
admis tant au niveau du bassin, sous les directives de l’Agence de l’Eau Rhône
Méditerranée et Corse, qu’au niveau national, en s’appuyant sur le guide
méthodologique de découpage des entités pour le référentiel hydrogéologique BD
RHF ;
− Consituer une base de données consignant et organisant l’ensemble des éléments
de connaissances acquis et valorisés sur les entités hydrogéologiques ;
− Réaliser d’un atlas hydrogéologique relatif aux 179 entités actuellement
individualisées s’étendant tout ou partie sur la région Languedoc-Roussillon.
Les fichiers concernant le découpage ont été élaborés sous Mapinfo et sont fournis
aux formats Mapinfo et Arcview, sous forme de tables. Les informations synthétiques
et éléments de connaissances acquis ont été stockés, organisés et valorisés au sein
d’une base de données développée sous ACCESS, qui permet de les mobiliser par de
simples requêtes. Ces éléments concernent l’extension des entités, la nature des
limites, les relations entre eaux souterraines et eaux superficielles, les relations entre
pertes et résurgences, la piézométrie, les prélèvements en eau souterraine pour
l’usage eau potable et les besoins industriels (en distinguant pour chaque captage ou
champ captant l’importance du prélèvement). La bibliographie non ponctuelle a été
intégrée dans la synthèse.
Au sein de l’atlas hydrogéologique, chaque entité est décrite par une fiche
synthéthique. Ces fiches permettent de situer l’entité au niveau régional et renseignent
sur l’état des connaissances en terme de paramètres géologiques, de paramètres
hydrogéologiques globaux, de caractéristiques de la ressource en eau (notamment,
son utilisation, le bilan des entrées et sorties, les problématiques posées à l’échelle de
l’entité, etc.). Cette fiche synthétique est illustrée par une carte à l’échelle de l’entité, et
par des documents de type coupes lithologiques ou coupes schématiques.
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
3
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
L’ensemble des documents fournis (tables Mapinfo, Arcview, fichiers de données ayant
servi à les constituer, atlas et base de données) est décrit dans une notice1,
accompagnant le CD contenant les fichiers informatisés.
1
Marchal J.P., Blaise M. (2004) – Notice d’accompagnement du CD « Actualisation de la
synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon », étude réalisée dans le cadre des
opérations de service public du BRGM 02EAU618, BRGM/RP-53020, 16 p., 4 ill.
4
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
Sommaire
1.
INTRODUCTION..........................................................................................7
2.
MÉTHODOLOGIE........................................................................................9
3.
DÉCOUPAGE DES ENTITÉS HYDROGÉOLOGIQUES ...........................11
3.1
Documents de réference ......................................................................11
3.2
Méthodologie.........................................................................................11
3.3
Désignation des entites........................................................................12
4.
BASE DE DONNÉES.................................................................................21
5.
ATLAS HYDROGÉOLOGIQUE .................................................................23
5.1
Les fiches descriptives.........................................................................24
5.2
Les coupes lithologiques et schématiques ........................................26
CONCLUSION..................................................................................................35
Liste des Illustrations
Illustration 1 : Signification des codes relatifs aux entités hydrogéologiques. .............. 14
Illustration 2. Codes adoptés pour qualifier les limites des entités hydrogéologiques.. 14
Illustration 3. Liste des entités hydrogéologiques......................................................... 15
Illustration 4. Carte des entités hydrogéologiques affleurantes et classification par
thème....................................................................................................... 19
Illustration 5. Les sept types d’aquifères ou domaines et le code couleur associé. ..... 23
Illustration 6. Exemple de fiche descriptive de l’atlas hydrogéologique........................ 27
Illustration 7. Exemple de cartographie de l’atlas hydrogéologique ............................. 29
Illustration 8. Exemple de coupe schématique de l’atlas hydrogéologique .................. 31
Illustration 9. Légende des cartes synthétiques de l’atlas hydrogéologique................. 33
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
5
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
1. Introduction
L
’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée et Corse, après avoir défini les systèmes
aquifères du bassin selon la méthodologie proposée au niveau national par
J. MARGAT, a engagé entre 1981 et 1985 la réalisation de « synthèses
hydrogéologiques » sur l’ensemble de son territoire. Ces synthèses, organisées selon
un découpage régional, ont été initiées et en partie financées par l’Agence. Leur
réalisation avait alors été confiée au Brgm.
L’objectif de ces synthèses consistait alors à rassembler sous forme de documents
« papier » toutes les informations disponibles relatives aux différents systèmes et
domaines aquifères du bassin, de manière à mieux cerner les problèmes quantitatifs
ou qualitatifs liés à l’exploitation et à la gestion des eaux souterraines, afin d’ajuster au
mieux la politique d’aides de l’Agence.
Ces synthèses restent des outils de référence ; de nombreux partenaires intervenant
dans la gestion des eaux souterraines ont souhaité que ces documents soient
actualisés et présentés sous forme totalement informatisée avec :
- des fichiers relatifs à la cartographie du découpage des entités hydrogéologiques ;
- des bases de données synthétisant, homogénéisant et organisant les informations
connues sur les entités hydrogéologiques ;
- un catalogue servant de référence et intégrant de manière synthétique l’ensemble
des données acquises par entité hydrogéologique ; celui-ci a été élaboré sous
forme d’un atlas regroupant des fiches synthétiques, des cartes et des documents
illustratifs.
Une quinzaine d’années après l’achèvement des travaux correspondants aux
synthèses des années 1985 rendues sous forme papier, il est alors apparu nécessaire
de reprendre le découpage des entités, de mettre à jour et de compléter les
informations disponibles. Ces études ont exploité tous les nouveaux éléments de
connaissances acquis depuis 1985, en adaptant le produit final aux réflexions réalisées
à l’échelon national, notamment le référentiel BD RHF. Les travaux finaux ont été
publiés sous forme de documents synthétiques informatisés (tables SIG2 Mapinfo et
Arcview d’une part, base de donnée ACCESS d’autre part) avec un atlas
hydrogéologique rassemblant pour chaque entité des éléments cartographiques ainsi
qu’un texte fournissant une vision globale de la ressource en eau souterraine sur
l’entité correspondante.
Les travaux réalisés dans le cadre du présent projet ont donc consisté à :
− reprendre et affiner le découpage des entités hydrogéologiques de la région
Languedoc Roussillon, en fonction des nouveaux concepts définis au niveau du
bassin sous l’initiative de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse et au
niveau national dans le cadre de l’élaboration de la BD RHF ;
2
SIG : Système d’Information Géorgraphique
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
7
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
−
−
−
actualiser l’atlas hydrogéologique des domaines et systèmes aquifères (cartes,
description géologique, caractéristiques hydrogéologiques, coupes explicatives,
description des limites, relations avec les systèmes voisins et bibliographie) ;
représenter cartographiquement les données les plus significatives de chaque
système ou domaine aquifère : limites avec les entités adjacentes, carte des points
d’observation, carte des points de prélèvement, traçages, sources karstiques,
piézométrie, sens d’écoulement des eaux souterraines, pertes recoupant une
circulation, relations avec le réseau hydrographique majeur ;
réaliser un diagnostic d’aide à la décision sous forme d’une fiche de synthèse des
connaissances actuelles par système ou domaine aquifère, ce diagnostic devant
fournir des éléments d’appréciation sur le bilan alimentation/exploitation, sur
l’évolution quantitative et qualitative de la ressource, sur ses potentialités et les
problématiques rencontrées.
Enfin, ce programme a également pour ambition de mettre à la disposition de tous les
gestionnaires de la ressource en eau souterraine en région Languedoc Roussillon, les
informations synthétiques disponibles, les plus actuelles possibles, sur les différentes
entités hydrogéologiques. Pour ce faire, ces données de référence seront mises à
disposition sur Internet via le Réseau de Données sur l’Eau de Bassin.
8
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
2. Méthodologie
Les travaux réalisés dans le cadre de cette synthèse ont appliqué la méthodologie
mise en place au niveau du bassin (en particulier pour le découpage des entités
hydrogéologiques) et au niveau national. Les documents méthodologiques utilisés sont
les suivants :
1. Documents se rapportant au référentiel hydrogéologique :
− référentiel hydrogéologique français par entités hydrogéologiques (BD RHF).
Approche méthodologique pour une version V2 homogène. Etape 1. Principes
de base d’identification, de classification et de codage des entités. Rapport
BRGM RP-50445-FR, octobre 2000 ;
− référentiel hydrogéologique. Inventaire des systèmes aquifères français.
Approche méthodologique
pour une version V2 homogène. Etape 2.1
Définition des règles de découpage. Note technique CDG/CG2001/107,septembre 2001 ;
− description des données sur le référentiel hydrogéologique version V2. Version
2002 –0.6 SANDRE ;
− référentiel hydrogéologique BD RHF. Guide méthodologique de découpage
rdes entités. Rapport BRGM/RP-52661-FR, janvier 2003.
2. Documents se rapportant à la synthèse hydrogéologique du bassin RhôneMéditerranée-Corse :
− actualisation des synthèses hydrogéologiques régionales sur RhôneMéditerranée-Corse. Guide méthodologique de découpage et présentation de
la base de données informatique. Rapport BRGM/RP-50540-FR, février 2001 ;
− actualisation des synthèses hydrogéologiques régionales sur RhôneMéditerranée-Corse. Guide méthodologique de découpage et présentation de
la base de la maquette catalogue. Rapport BRGM/RP-51821-FR, septembre
2002 ;
− actualisation des synthèses hydrogéologiques régionales sur RhôneMéditerranée-Corse. Présentation de la base de données informatiques
(version 2002). Rapport BRGM/RP-51822-FR, décembre 2002.
Ces documents méthodologiques ont été utilisés comme références à tout les niveaux
de réalisation de cette synthèse hydrogéologique régionale actualisée ; au niveau du
découpage des entités hydrogéologiques et à celui de la consitution de l’atlas
hydrogéologique.
Le comité de pilotage mis en place dans le cadre de cette synthèse régionale s’est
réuni à plusieurs reprises avec la participation de l’Agence de l’Eau RhôneMéditerranée et Corse (Evelyne LACOMBE et Laurent CADILHAC), la DIREN (Paul
CHEMIN) et les différents hydrogéologues en poste dans les Conseils Généraux de
l’Aude (Michel YVROUX), du Gard (Gérald RACHOU), de l’Hérault (José
GREVELLEC), des Pyrénées Orientales (Martine ASSENS) et à la DDAF des
Pyrénées Orientales (Claude BENECH).
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
9
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
En plus des personnes citées ci-dessus, plusieurs hydrogéologues ont aussi participé
à la validation du découpage des entités :
− Claude DROGUE, Jean-Marc FRANCOIS et Alain PAPPALARDO pour le
département de l’Hérault ;
− Jean-Marc FRANCOIS pour le département du Gard ;
− Henri ERRE pour le département de l’Aude.
10
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
3. Découpage des entités hydrogéologiques
3.1 DOCUMENTS DE REFERENCE
Le découpage des entités hydrogéologiques de la région Languedoc Roussillon réalisé
dans le cadre de cette opération s’est appuyée sur les documents suivants :
− le fichier des systèmes aquifères de l’Agence Rhône Méditerranée et Corse ;
− les cartes géologiques « papier » avec découpage « Albinet » réalisé en 1982
environ. Ce sont ces découpages qui constituent le fichier d’origine ;
− les cartes géologiques scannées de la région Languedoc Roussillon à l’échelle
1/50 000 ;
− les cartes géologiques « papier » de l’ensemble de la région, à l’échelle 1/50 000 et
1/80 000 ;
− le fichier BDCARTHAGE de l’Agence, valorisé en ce qui concerne le réseau
hydrographique majeur, défini comme regroupant l’ensemble des cours d’eau
constituant des limites de systèmes aquifères ou lorsque les limites des entités
hydrogéologiques correspondent aux limites des bassins versants des eaux
superficielles ;
− les cartes de la synthèse hydrogéologique de la région Languedoc Roussillon
réalisées en 1985 par le BRGM, à l’échelle 1/250 000 ;
− les cartes et atlas hydrogéologiques à différentes échelles ;
− les thèses, rapports, documents cartographiques existants et permettant
d’appréhender le fonctionnement hydrogéologique afin de positionner les limites
retenues et d’identifier leur nature.
3.2 METHODOLOGIE
La méthodologie adoptée est issue des travaux réalisés au niveau national et au
niveau du bassin Rhône Méditerranée Corse sous l’impulsion de l’Agence de l’Eau,
travaux qui se sont traduits par deux rapports3 Brgm datés de février 2001 et
septembre 2002. Par ailleurs, les concepts de découpage utilisés dans le cadre
national du référentiel hydrogéologique version V2 ont été exploités.
Les principes de base adoptés pour le nouveau découpage hydrogéologique sont les
suivants :
− l’échelle de travail adoptée est le 1/50 000 et localement le 1/80 000, lorsque la
carte géologique à l’échelle 1/50 000 n’est pas encore disponible ;
− une distinction est réalisée entre la notion de système aquifère et celle de domaine
aquifère. Un système aquifère est un système physique dans lequel les réactions à
3
Rapport BRGM/RP-50450-FR, février 2001, Actualisation des synthèses hydrogéologiques
régionales sur Rhône-Méditerranée-Corse. Guide méthodologique du découpage et
présentation de la base de données informatiques.
Rapport BRGM/RP-51821-FR, septembre 2002, Actualisation des synthèses hydrogéologiques
régionales sur Rhône-Méditerranée-Corse. Guide méthodologique du découpage et
présentation de la maquette-catalogue.
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
11
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
−
−
des actions projetées sont prévisibles, localisables, et quantifiables. Un domaine
hydrogéologique est une entité hydrogéologique peu aquifère. Il peut contenir des
unités aquifères, mais sans grande extension latérale et/ou isolées au sein d’une
masse semi-perméable à imperméable. Ainsi, par exemple les formations du Trias
et du Houiller du bassin d’Alès sont considérées comme un domaine aquifère, les
alluvions du Gardon comme un système ;
un niveau de définition a été défini et attribué à chacune des entités
hydrogéologiques. Trois labels ont été déterminés, c’est à dire national, régional
ou local, illustrant l’intérêt de la ressource en eau souterraine contenue dans le
système ou le domaine pour les utilisateurs et les gestionnaires de l’eau ;
l’extension des aquifères captifs a été prise en compte, en fonction des
connaissances et des données disponibles.
Une typologie a été définie au niveau régional, permettant de regrouper les entités
hydrogéologiques selon sept thèmes :
− les systèmes aquifères alluviaux (code 1) ;
− les entités karstiques (code 2) ;
− les systèmes aquifères sédimentaires non alluviaux (code 3) ;
− les grands domaines peu ou pas aquifères (code 4) ;
− les domaines de socle (code 5) ;
− les domaines intensément plissés ou de montagne (code 6) ;
− les domaines volcaniques (code 7) ;
Ces sept thèmes se déclinent en aquifères libres, ou en aquifères captifs ou semicaptifs pouvant constituer la prolongation sous couverture des entités libres
précédentes.
3.3 DESIGNATION DES ENTITES
Les entités hydrogéologiques ainsi distinguées ont été numérotées à partir du code
« Margat » qui avait été attribué dans les années 1980 et déjà actualisé lors de
l’élaboration de la synthèse en 1985. Dans le cadre des travaux d’actualisation de
2004, le code adopté n’est plus significatif, c’est à dire qu’il ne préjuge plus
automatiquement de la nature de l’entité.
Cependant, la numérotation adoptée reste issue des travaux précédents et les
nouveaux codes attribués sont issus essentiellement du découpage d’entités plus
vastes. Aussi, les anciens codes ont été précisés par l’ajout de caractères
supplémentaires.
Ainsi, l’ensemble alluvial de l’Hérault et des affluents, dont le code était 334, est
maintenant codifié en distinguant les alluvions récentes et les terrasses, mais aussi les
alluvions des affluents du fleuve Hérault, ainsi :
- 334a correspond aux « Alluvions quaternaires de l’Hérault du secteur de GangesSaint Bauzille de Putois » ;
- 334b1 correspond aux « Terrasses alluvionnaires quaternaires de l’Hérault entre le
Pont du Diable et la Mer » ;
12
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
-
334b2 correspond aux « Alluvions quaternaires récentes de l’Hérault entre le Pont
du Diable et la Mer ;
334c1 correspond aux « Terrasses alluvionnaires quaternaires de l’Hérault entre le
Pont du Diable et la Mer » ;
334c2 correspond aux « Alluvions quaternaires récentes de la Lergue » ;
334d correspond aux « Alluvions quaternaires de la Thongue » ;
334e correspond aux « Alluvions quaternaires de la Peyne ».
Le libellé d’identification adoptée pour chaque entité est basé sur le principe suivant :
Libellé de l’entité = lithologie + stratigraphie + géographie
Par exemple :
334b2 = Alluvions quaternaires récentes de l'Hérault entre le Pont du Diable et la Mer
L’extension des aquifères sous couverture a été prise en compte. Ainsi, quatre niveaux
potentiels superposés ont pu localement être identifiés. Les limites « aval » sont
souvent mal connues par manque d’information de la structure en profondeur. En règle
générale, et sauf exception, les niveaux sous couverture ont été identifiés pour une
profondeur limitée à 1000 m.
Lors de la synthèse hydrogéologique de la région Languedoc Roussillon réalisée en
1985, 83 entités avaient été distinguées. Les nouveaux concepts de découpage utilisés
dans le cadre de cette actualisation ont abouti à identifier 179 entités.
Par rapport à la situation de 1985, on peut citer les principales modifications suivantes :
− le découpage a été réalisé à l’échelle 1/50 000, sauf lorsque les cartes géologiques
à cette échelle n’existent pas encore, à l’exemple d’une partie du socle pyrénéen
où il a été réalisé sur la base du 1/80 000 ;
− des modifications de contours ont été effectuées, traduisant l’évolution des
connaissances relatives au fonctionnement des systèmes ;
− des entités identifiées en 1985 ont fait l’objet d’un découpage en plusieurs entités.
C’est le cas notamment des alluvions de plusieurs fleuves côtiers, comme l’Hérault,
l’Orb ou l’Aude ;
− les formations de socle ont été découpées en fonction des limites des bassins
versants des eaux superficielles. Il s’agit notamment d’une partie de la zone axiale
des Pyrénées, de la Montagne Noire, des Cévennes et de la Margeride et de
l’Aubrac.
Chaque entité a ensuite été qualifiée en terme d’état (captif, libre ou semi-captif), de
domaine ou de système, de niveau d’intérêt, de type et de thème. Le lexique adopté
pour qualifier les entités figure dans le tableau de l’Illustration 1 ci-après.
La liste des entités hydrogéologiques identifiées sur l’ensemble de la région
Languedoc avec leur libellé, leur code et leur caractérisation selon le lexique évoqué
ci-dessus figure dans le tableau de l’Illustration 3. Enfin, la carte de l’Illustration 4
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
13
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
permet de visualiser à l’échelle de la région les entité hydrogéologiques affleurantes ;
elles y sont classées par thème.
Illustration 1 : Signification des codes relatifs aux entités hydrogéologiques.
En ce qui concerne les limites des entités, celles-ci ont été distinguées en fonction de
leur rôle hydrodynamique. Un code spécifique a été créé selon la nature de la limite.
L’ensemble des codes est récapitulé dans le lexique ci-dessous (Illustration 2).
code
1
4
Type de limite
limite étanche
limite étanche d’un aquifère captif
5
limite d’émergence continue, permanente ou temporaire à condition de potentiel ;
8 et 88 limite d’émergence discontinue, permanente ou temporaire à condition de potentiel
(généralement cours d’eau) en domaine karstique. A noter que le code « 8 » (limite
d’émergence discontinue permanente) de la légende « MARGAT » a été noté en « 8 »
et que le code « 8’ » (limite d’émergence continue temporaire) en « 88 »
9
limite d’émergence discontinue et permanente à condition de potentiel correspondant
à une ligne de sources de débordement ou de trop plein
12
limite d’alimentation discontinue, permanente ou temporaire, à condition de potentiel
13
limite d’alimentation discontinue, permanente ou temporaire à condition de flux : cours
d’eau perché à pertes par infiltration
16
limite d’alimentation, continue ou discontinue, à condition de flux d’un aquifère libre
par un corps semi-perméable contigu, à charge supérieure
17
limite d’alimentation, continue ou discontinue à condition de flux, d’un aquifère libre
par un aquifère libre contigu
18
ligne continue de débordement permanent d’un aquifère libre au contact de sa
couverture, coïncidant avec une limite de captivité
19
ligne discontinue de débordement permanent ou temporaire d’un aquifère libre au
contact de sa couverture, coïncidant avec une limite de captivité
21
ligne de crête piézométrique ou de bassin versant
22
cours d’eau drainant en général (code utilisé exclusivement pour le Rhône)
25
cours d’eau superficiel indépendant
28
limite arbitraire et incertaine d’aquifère libre
29
limite de captivité à l’intérieur d’un même système (distinction entre partie libre et
captive)
50
frontière et limite de région (hors Rhône)
51
cote et limite d’étangs
99
limite incertaine et arbitraire d’aquifère captif
Illustration 2. Codes adoptés pour qualifier les limites des entités hydrogéologiques.
14
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Illustration 3. Liste des entités hydrogéologiques
15
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
16
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
17
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
18
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
Illustration 4. Carte des entités hydrogéologiques affleurantes et classification par thème.
19
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
20
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
4. Base de données
L’objectif de la base de données consiste à intégrer, en les harmonisant et les
organisant, l’ensemble des informations synthétiques disponibles relatives à chaque
entité hydrogéologique. La structure de cette base de données a été précisée dans un
rapport4 qui fournit aussi le manuel d’utilisation.
Les travaux entrepris dans le cadre de l’élaboration de cette base de données ont
permis d’actualiser les informations présentées dans les documents existant en
intégrant les nouvelles données apportées par les résultats des études et travaux
réalisés notamment depuis l’élaboration de la synthèse de 1985.
-
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
−
la liste des tables est la suivante entité hydrogéologique : réunit l’ensemble des
paramètres relatifs à une entité en accord avec le format SANDRE, avec
notamment le code et le nom de l’entité, la nature, la superficie, la lithologie et la
stratigraphie, les relations avec le substratum et l’existence de suivi piézométrique
ou qualitatif ;
ancien code : identification des anciens codes de l’entité hydrogéologique qui
avaient été retenus lors de la synthèse de 1985 ;
entité département : renseigne sur la situation géographique de l’entité ;
carte géologique : fournit la liste des cartes géologiques à l’échelle 1/50 000
concernées par l’entité ;
système sédimentaire : thèmes propres aux systèmes aquifères sédimentaires,
qu’ils soient alluviaux ou non avec notamment les données relatives à l’épaisseur
totale, l’épaisseur mouillée, la perméabilité, le coefficient d’emmagasinement, la
porosité, la vitesse d’écoulement et l’état des connaissances ;
domaine sédimentaire : thèmes propres aux grands domaines sédimentaires peu
ou pas aquifères ;
karst : thèmes propres aux entités karstiques ;
domaine de socle : thèmes propres aux domaines de socle ;
domaine de montagne : thèmes propres aux domaines intensément plissés de
montagne ;
domaine volcanique : thèmes propres aux domaines volcaniques (une seule entité
individualisée en région Languedoc Roussillon) ;
captivité : thèmes propres aux aquifères captifs avec notamment la nature des
formations de recouvrement, leur épaisseur et le sens des drainances ;
cours d’eau : permet d’identifier les principaux cours d’eau en liaison avec les
systèmes aquifères alluviaux et leur rôle par rapport à la nappe (drainance,
alimentation) ;
occupation des sols : renseigne sur les modes d’occupation des sols de manière
synthétique sur l’entité hydrogéologique ;
4
Rapport BRGM/RP-51822-FR, décembre 2002, Actualisation des synthèses hydrogéologiques
régionales sur Rhône-Méditerranée-Corse. Présentation de la base de données informatiques
(version 2002),
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
21
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
−
−
−
−
−
bilan : stocke les éléments de bilan en fonction de l’état des connaissances avec
les références relatives à ces bilans ;
bibliographie : recense la bibliographie concernant l’entité. Sont notamment fournis
le titre du document, l’année de parution, les auteurs, les références auteur ; les
mots clés et les références dans les archives BRGM et autres ;
entité bibliographie : permet d’identifier l’importance de la référence bibliographique
dans les connaissances ;
emprise bibliographique : fournit les coordonnées Lambert de la zone d’emprise de
la référence bibliographique. Pour chaque référence bibliographique, 4 couples de
coordonnées ont été fournis ;
config. : stocke les éléments d’accès aux répertoires où se trouvent les documents
numériques.
Cette base de données développée sous Access et réalisée dans le cadre de cette
synthèse a été conçue sur le Modèle Conceptuel des Données et Dictionnaire des
Données du Référentiel Hydrogéologique.
Toutes les tables s’articulent autour de la table entité hydrogéologique.
22
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
5. Atlas hydrogéologique
Afin d’accompagner la base de données et de valoriser les informations ainsi
organisées, un atlas hydrogéologique a été élaboré.
Pour chaque entité, ce document comporte les éléments suivants :
− une fiche descriptive de l’entité avec un cartouche de situation générale de l’entité
permettant de localiser celle-ci au niveau régional ;
− une cartographie de l’entité, valorisant un ensemble d’informations synthétiques
illustrant le fonctionnement hydrogéologique de l’entité ;
− des coupes schématiques et stratigraphiques représentatives de l’entité.
Les entités sont repérées par leur code, leur libelle et par un bandeau de couleur qui
précise le type de système ou de domaine (voir Illustration 5). Cette typologie reprend
les orientations méthodologiques du rapport « Actualisation des synthèses
hydrogéologiques régionales sur Rhône-Méditerranée-Corse. Guide méthodologique
du découpage et présentation de la maquette »5, qui distingue sept catégories
d’aquifères ou domaines.
Système sédimentaire aquifère libre hors alluvial
Système sédimentaire alluvial
Système captif multicouche (dont domaine sédimentaire peu ou pas
aquifère)
Domaine de montagne ou domaine intensément plissé
Domaine de socle
Domaine volcanique
Domaine karstique
Illustration 5. Les sept types d’aquifères ou domaines et le code couleur associé.
5
rapport BRGM/RP-51821-FR
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
23
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
5.1 LES FICHES DESCRIPTIVES
Par souci d’homogénéisation des connaissances, les fiches contenues dans l’atlas ont
été bâties selon un même schéma. Elles comprennent les chapitres suivants :
− géographie : ce chapitre, qui permet de localiser l’entité au niveau régional,
comporte un descriptif de la situation de l’entité concernée ;
− géologie : ce chapitre synthétise les principaux éléments de connaissance
permettant d’appréhender le contexte géologique de l’entité ;
− hydrogéologie : ce chapitre dresse une vision globale de l’entité, de ses relations
avec le réseau de surface, de la structure globale du ou des réservoirs ;
− description hydrogéologique : ce chapitre donne une vision plus détaillée de l’état
des connaissances concernant les conditions hydrogéologiques, la nature des
réservoirs (lithologie et stratigraphie), le type d’entité, le substratum, l’état, la nature
et la position des limites, les caractéristiques de l’entité. Ces caractéristiques sont
déclinées selon les sous-chapitres suivants :
− les caractéristiques hydrodynamiques (profondeur de l’eau, épaisseur
mouillée, transmissivité et perméabilité minimales, moyennes et maximales,
productivité de l’entité en moyenne et aux extrêmes), la superficie de
l’entité ;
− les prélèvements principaux et l’évaluation globale de ces prélèvements
dans l’entité correspondante, avec toute indication d’ordre général quant
aux tendances relatives à ces prélèvements sur le système ou le domaine ;
− la qualité de l’eau et la vulnérabilité du réservoir ;
− des indications en terme de bilan hydrologique en fournissant les données
de synthèse, lorsque des modèles ont été réalisés ou de simples
informations quant aux entrées et aux sorties dans l’entité en fonction des
éléments disponibles ;
− les principales problématiques relatives à cette ressource en eau en
indiquant notamment les problèmes quantitatifs ou qualitatifs identifiés et
devant être pris en compte dans la gestion de la ressource en eau ;
− les principales références bibliographiques. Il faut noter qu’une bibliographie
plus exhaustive a été réalisée dans le cadre de cette synthèse et intégrée
dans la base de données.
Au bilan, 131 fiches descriptives ont été réalisées pour les 179 entités
hydrogéologiques. Certains regroupements ont en effet été opérés, justifiés par le
fonctionnement hydrogéologique indissociable de certaines entités hydrogéologiques,
à l’exemple des calcaires et dolomies liasiques du Causse de Sauveterre (138b1) et
des calcaires jurassiques du Causse de Sauveterre (138b1). D’autres regroupements
ont été effectués lorsque le volume de données disponibles était peu important, à
l’exemple de domaines de socle dans les Pyrénées Orientales ; un descriptif commun
à plusieurs entités a alors été réalisé.
Un exemple de fiche descriptive figure sur l’Illustration 6; celui de l’entité des sables et
argiles pliocènes de Roussillon (225).
Les fiches descriptives des entités sont illustrées par une cartographie.
24
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
Comme pour les fiches, des associations d’entités ont été réalisées ; celles-ci ont été
opérées uniquement lorsque le fonctionnement hydrogéologique des entités était
indissociable. 152 cartes ont ainsi été réalisées. L’échelle adoptée a été choisie en
fonction de la surface de l’entité et du volume de données disponibles ; 134 entités ou
groupes ont été représentés au format A3, 18 entités ou groupes ont été représentés
au format A2.
Sur ces documents cartographiques ont été reportés les éléments suivants :
− les limites de l’entité et la nature des limites ;
− la position des coupes schématiques et des coupes stratigraphiques
éventuellement associées. 12 coupes schématiques recoupant les principales
entités et 26 coupes stratigraphiques ont ainsi été intégrées à l’atlas;
− le code des entités adjacentes ;
− pour les entités partiellement captives, la limite de captivité en fonction de données
disponibles et dans certains cas (Pliocène du Roussillon, Astien de la nappe
d’Agde-Valras, karst sous couverture au Nord de l’Etang de Thau, Cambrien du
Lodévois) les isohypses du toit de l’aquifère sous couverture ;
− les courbes piézométriques lorsque les informations sont disponibles ;
− les traçages dans les milieux karstiques. L’inventaire des colorations réalisées sur
l’ensemble de la région a été exploité à partir du fichier de l’Agence de l’Eau Rhône
Méditerranée et Corse. Il a été complété sur l’ensemble de la région, en y ajoutant
de nouvelles données de traçage, dont les résultats ont été inventoriés lors de la
phase de dépouillement de la bibliographie ;
− les prélèvements pour l’alimentation en eau potable des collectivités. Afin de ne
pas surcharger les documents, seuls les prélèvements supérieurs à 10 000 m3/an
ont été reportés sur les documents cartographiques. Cependant, les données
relatives aux captages dont les prélèvements sont inférieurs au seuil de 10 000
m3/an ont été conservées dans les fichiers de base. La notion de champ captant a
été utilisée afin de ne pas figurer sur les cartographies plusieurs captages très
proches (moins de 250 m environ) et sollicitant le même aquifère.
− les prélèvements à usage industriels. Pour les captages industriels, les notions de
volumes et de proximité adoptées dans le cas des captages AEP ont été
conservées. Il faut noter qu’une actualisation des captages a été réalisée et que le
code de l’aquifère sollicité a été apprécié en fonction du nouveau découpage et de
la nouvelle numérotation des entités hydrogéologiques de la région Languedoc
Roussillon ;
− les principales sources karstiques autres que celles captées pour l’AEP et donc
déjà prises en compte en terme de prélèvements. Un fichier a été constitué à partir
des données existant en BSS et des documents bibliographiques consultés ;
− les cavités recoupant une circulation en profondeur ;
− les points des réseaux de surveillance piézométrique et qualitatif. A ce titre, ont été
figurés les points du réseau piézométrique patrimonial (MEDD) et ceux des
réseaux des Conseils Généraux de l’Aude, de l’Hérault, des Pyrénées Orientales
(ouvrages surveillés en début de l’année 2004). En ce qui concerne les réseaux
qualité, ont été reportés les points de surveillance appartenant au réseaux de
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
25
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
−
−
bassin (Adour Garonne et Rhône Méditerranée Corse) et les ouvrages du réseau
de base du Conseil Général de l’Hérault ;
la position des stations de jaugeage des cours d’eau (données fournies par la
DIREN) ;
les relations entre l’eau de surface et l’eau souterraine pour les cours d’eau
structurant. Ainsi, la cartographie réalisée précise le comportement des cours d’eau
en cause, c’est à dire s’ils drainent, alimentent ou sont sans effet sur l’aquifère.
Une légende commune à toutes les cartes a été définie, cette légende est reportée sur
l’Illustration 9.
Un exemple de cartographie synthétique figure sur l’Illustration 7 ; cela correspond à
l’entité des calcaires de l’Eocène inférieur et moyen du Minervois (214d).
5.2 LES COUPES LITHOLOGIQUES ET SCHEMATIQUES
Les coupes lithologiques sont issus de la Banque des Données du Sous Sol ; elles ont
été sélectionnées selon leur représentativité au sein de l’entité aquifère illustrée, et ce
après un travail d’extraction des données de la BSS, de validation et de sélection.
Les coupes schématiques sont extraites des documents consultés pour réaliser ce
travail de synthèse. Soulignons que les éléments sélectionnés n’ont pas fait l’objet d’un
travail de réinterprétation. Des aménagements de présentation ont néanmoins pu être
réalisés, avec un habillage des documents permettant de les rendre didactiques,
intégrables aux notions et codes adoptées dans l’atlas et numérisables.
Un exemple de coupe schématique figure sur l’Illustration 8.
26
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
Illustration 6. Exemple de fiche descriptive de l’atlas hydrogéologique
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
27
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
28
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
Illustration 7. Exemple de cartographie de l’atlas hydrogéologique
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
29
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
30
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
Illustration 8. Exemple de coupe schématique de l’atlas hydrogéologique
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
31
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
32
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
Illustration 9. Légende des cartes synthétiques de l’atlas hydrogéologique
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
33
Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon
Rapport méthodologique
Conclusion
L
’objectif de cette synthèse hydrogéologique sur l’ensemble de la région Languedoc
Roussillon consistait à rassembler les données disponibles, à les interpréter, à les
porter à connaissance et à les valoriser sous forme de documents synthétiques
destinés aux différents acteurs du domaine de l’eau.
Ces travaux mettent ainsi à la disposition des gestionnaires de l’eau souterraine un
référentiel régional adapté aux connaissances actuelles et homogène avec le
référentiel national. Ils se déclinent sous forme de documents synthétiques permettant
d’appréhender les caractéristiques de chacune des entités hydrogéologiques en terme
de paramètres intrinsèques (nature, fonctionnement, relations avec les eaux de
surface,..), mais aussi en terme de productivité, de degré d’exploitation actuelle, de
qualité de l’eau, de réseau de suivi et encore de problématiques identifiées.
Ces données de référence pourraient être mises à disposition sur Internet via le
Réseau de Données sur l’Eau de Bassin.
Qu’il s’agisse du nouveau découpage des entités hydrogéologiques, de la base de
données élaborée ou de l’atlas hydrogéologique avec ses fiches descriptives et ses
cartographies, ces documents (aux formats MAPINFO, ARCVIEW et ACCESS) se
doivent d’être exploités comme des documents de synthèse. En tant que tels, ils ne
peuvent remplacer des études locales particulières. En revanche, ils permettent
d’appréhender le fonctionnement hydrogéologique global.
Soulignons qu’une mise à jour périodique doit être envisagée afin de tenir compte de
l’évolution des connaissances, de l’acquisition de nouvelles données, des nouvelles
interprétations du fonctionnement hydrogéologique et de l’émergence éventuelle de
concepts novateurs dans le cadre de la gestion de la ressource en eau souterraine. A
cet effet, le choix du format de restitution des données de la présente synthèse pourra
se révéler particulièrement utile. Les tables SIG et les fichiers de la base de donnnées
pourront alors être actualisés, implémentés ou éventuellement intégrés au sein de
nouveaux outils.
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
35
Centre scientifique et technique
3, avenue Claude-Guillemin
BP 6009
45060 – Orléans Cedex 2 – France
Tél. : 02 38 64 34 34
Service géologique régional Languedoc Roussillon
1039, rue de Pinville
34000 – Montpellier - France
Tél. : 04.67.15.79.80
Actualisation de la synthèse
hydrogéologique en région
Languedoc-Roussillon
Notice d’accompagnement du CD
Rapport public
BRGM/RP-53020-FR
mai 2004
Etude réalisée dans le cadre des
opérations de service public du
BRGM 02EAU618
Actualisation de la synthèse
hydrogéologique en région
Languedoc-Roussillon
Notice d’accompagnement du CD
Rapport public
BRGM/RP-53020-FR
mai 2004
Etude réalisée dans le cadre des
opérations de service public du BRGM
02EAU618
JP. Marchal, M. Blaise
Avec la collaboration de
Y. Caballero, R. Coll, JF. Desprats
Mots clés : Aquifère, domaine, eaux souterraines, entité, hydrogéologie, languedoc-roussillon,
limite, système
En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante :
Marchal J.P., Blaise M. (2004) – Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région
Languedoc-Roussillon. Notice d’accompagnement du CD. BRGM/RP-53020, 16 p., 4 ill.
© BRGM, 2004, ce document ne peut être reproduit en totalité ou en partie sans l’autorisation expresse du BRGM.
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
Synthèse
C
ette notice a été réalisée par le Service Géologique Régional (SGR) LanguedocRoussillon du Brgm dans le cadre de l’actualisation de la synthèse
hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon.
Cette notice a pour objet d’accompagner les documents du délivrable de cette
opération, en particulier le CD intitulé « Actualisation de la synthèse hydrogéologique
en région Languedoc-Roussillon ». Elle présente son contenu et l’organisation de la
restitution des données de l’étude.
Par ailleurs, sur un volume séparé, un rapport méthodologique1 développe l’objet de la
synthèse hydrogéologique, sa méthodologie et ses résultats. Le CD comprend la
version informatique de tout les documents papiers (notice, rapport et altas
hydrogéologique), l’ensemble des fichiers de données de l’étude, les tables Mapinfo et
Arcview ainsi que la base de donnée.
1
Marchal J.P., Blaise M. (2004) – Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région LanguedocRoussillon. Rapport méthodologique. BRGM/RP-53020-FR, 25 p., 8 ill., 1 vol. séparé.
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
3
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
Sommaire
1.
Le contenu du CD .......................................................................................7
2.
Le dossier « catalogue » ............................................................................9
2.1.
Contenu du catalogue...................................................................................9
2.2.
Codification, nom et typologie des entités ..................................................10
2.2.1. Le code et le nom de l’entité .......................................................................10
2.2.2. Le type de l’entité........................................................................................11
3.
Le dossier « données » ............................................................................13
3.1.
Le dossier « découpage »...........................................................................13
3.2.
Le dossier « limites » ..................................................................................16
3.3.
Le dossier « fonds cartographiques ».........................................................17
3.3.1. Fichiers « composantes hydrologiques »....................................................17
3.3.2. Fichiers « géométrie » ................................................................................18
3.3.3. Fichiers « habillage cartographique » .........................................................19
3.3.4. Fichiers « habillage régional » ....................................................................19
3.3.5. Fichiers « piézométrie »..............................................................................19
4.
Le dossier « base de données »..............................................................21
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
5
Liste des illustrations
Illustration 1 - Les sept types d’aquifères ou domaines et le code couleur associé. .................. 11
Illustration 2 - Informations associées aux entités et codes correspondants. ............................. 15
Illustration 3 - Types de limites entre les entités et codes associés............................................ 17
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
1. Le contenu du CD
L
e CD « Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région LanguedocRoussillon » contient les fichiers de données et les résultats de l’étude.
Ces données et résultats sont restituées ainsi :
-
un dossier « base de donnée » ;
-
un dosser « catalogue » relatif aux 179 entités hydrogéologiques issues du
découpage des domaines et aquifères de la région Languedoc-Roussillon. Ce
catalogue est constituée de fiches :
-
131 textes, certaines entités ayant fait l’objet d’un traitement commun (au
format Word 97),
-
179 cartes (au format .tif),
-
des documents annexes : logs et schémas interprétatifs en coupe (au format
Word 97 et .tif), soient 26 logs et 12 schémas, certains documents étant
communs à plusieurs entités géographiquement et géologiquement associées.
-
un dossier « données », comprenant les fichiers de données ayant permis la
constitution du catalogue et le renseignement de la base de données, ainsi que les
fichiers de résultats de l’étude (découpage réalisé, synthèse des différentes
informations cartographiques, etc.)
-
un dossier « notice et rapport », comprenant la présente notice et le rapport de
l’étude.
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
7
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
2. Le dossier « catalogue »
2.1.
CONTENU DU CATALOGUE
Pour chaque entité hydrogéologique, éventuellement pour chaque regroupement
d’entités appartenant à un même système, le catalogue comporte :
-
une fiche descriptive de l’entité avec une carte de localisation régionale. Ces fiches
sont au format Word 97. Elles synthétisent les informations concernant les
différentes entités, en reprenant les quatre têtes de chapitre et les thèmes définis
dans le rapport « Actualisation des synthèses hydrogéologiques régionales sur
Rhône-Méditerranée-Corse. Guide méthodologique du découpage et présentation
de la maquette »2. Ces fiches sont classées par numéro de l’entité hydrogéologique
sous le chemin suivant : CD/catalogue/textes.
-
une carte de l’entité, avec l’échelle et l’orientation. Ces cartes sont au format .tif.
Elles représentent les contours de l’entité et des entités adjacentes et synthétisent
un ensemble d’informations concernant les cours d’eaux, la nappe, les points d’eau
et ouvrages principaux. Ces cartes, prévues pour être reproduites au format A2 ou
A3, sont portées sur fonds IGN pour la plupart, à l’exception des domaines de
socle et des domaines intensément plissés pour lesquelles elles sont portées sur
fonds géologique, lorsque celui-ci était disponible. Ces cartes sont classées par
numéro de l’entité sous le chemin suivant : CD/catalogue/cartes. Les données
géographiques utilisées pour réaliser ces cartes sont disponibles sous forme de
tables sous le chemin suivant : CD/données/fonds cartographiques/, elles sont
explicitées au chapitre 3.
Pour un certain nombre d’entités hydrogéologique, le catalogue comprend les
documents annexes suivants :
-
une fiche de log illustrant l’entité. Ces fiches sont au format Word 97 et reprennent
des informations issues de la Banque de données du Sous-Sol (BSS). Les logs
sont classés par numéro de l’entité aquifère sous le chemin suivant :
CD/catalogue/logs. L’emplacement des points localisant les forages dont les logs
sont issus est représenté sur la carte ; la table correspondante figure dans le CD
sous le chemin suivant : CD/données/fonds cartographiques/habillage
cartographique/liste logs.
-
une fiche contenant une représentation schématique en coupe de l’entité. Ces
fiches sont au format .tif et reprend des fichiers fournis par l’Agence de l’Eau RMC.
Les schémas sont classés par numéro de l’entité hydrogéologique sous le chemin
2
Rapport BRGM/RP-51821-FR
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
9
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
suivant : CD/catalogue/schémas en coupe. L’emplacement des traits de coupe
figure sur les cartes ; la table correspondante est fournie sur le CD sous le chemin
suivant : CD/données/fonds cartographiques/habillage cartographique/traits
coupes.
Une légende commune à toutes les cartes a été définie. Elle est enregistrée aux
formats .tif, .bmp et .wor (MAPINFO) sous le chemin suivant : CD/catalogue/légende
des cartes. Elle se décline en quatre chapitres concernant respectivement :
-
les entités aquifères (contours, numérotations, entités affleurantes et entités sous
couverture et adjacentes),
-
les cours d’eau (nom, type pérenne ou non, nature des relations avec la nappe),
-
la nappe (courbes isopièzes, sens d’écoulements, crêtes piézométriques, relations
prouvées par traçages, limites de captivité, isohypses du toit et du mur de
l’aquifère),
-
les points d’eau et ouvrages principaux (réseaux de surveillance hydrométriques,
qualitatifs et quantitatifs, sources karstiques, puits et forages principaux,
emplacements des logs, cavités, pertes, points de prélèvements AEP3 et AEI4).
2.2.
CODIFICATION, NOM ET TYPOLOGIE DES ENTITÉS
Chaque entité est repérée par un nom, un code (le numéro de l’aquifère) et un code
couleur (type d’aquifère ou de domaine).
2.2.1.
Le code et le nom de l’entité
La méthodologie suivie lors du découpage et de la désignation des entités est
explicitée dans le rapport « Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région
Languedoc-Roussillon »5.
Le bilan des noms et des codes affectés aux entités est reporté dans un tableau Excel,
sous le chemin CD/Données/Découpage-aquifères-et-codes. Ce tableau comporte
également un certain nombre d’informations relatives aux entités, explicitées au
chapitre 3.
3
Alimentation en Eau Potable
4
Alimentation en Eau Industrielle
5
rapport BRGM/RP-53020-FR
10
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
2.2.2.
Le type de l’entité
Le type d’aquifère ou de domaine auquel l’entité a été rattachée est représenté par un
code couleur. Cette typologie reprend les orientations méthodologiques du rapport
méthodologique « Actualisation des synthèses hydrogéologiques régionales sur
Rhône-Méditerranée-Corse. Guide méthodologique du découpage et présentation de
la maquette »6, qui distingue sept catégories d’aquifères ou domaines (cf Illustration 1).
Système sédimentaire aquifère libre hors alluvial
Système sédimentaire alluvial
Système captif multicouche (dont domaine sédimentaire peu ou pas
aquifère)
Domaine de montagne ou domaine intensément plissé
Domaine de socle
Domaine volcanique
Domaine karstique
Illustration 1 - Les sept types d’aquifères ou domaines et le code couleur associé.
Les codes couleurs figurent sur l’entête des fiches de cartes, de textes, de logs et de
schémas interprétatifs en coupes.
Les sept types précités ne constituent pas des catégories exclusives les unes des
autres. Aussi, certaines entités disposent d’un double code couleur, à l’exemple de
certains aquifères karstiques situés en domaine intensément plissé (par exemple
l’entité 557d des « calcaires, marnes et grès du Crétacé inférieur de la Clape »). Ces
entités ont alors été codifiées en bleu (domaine karstique) et en gris (domaine de
montagne ou domaine intensément plissé).
6
rapport BRGM/RP-51821-FR
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
11
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
3. Le dossier « données »
L
e dossier « données » se décline en trois sous-dossiers : « découpage », « limites »
et « fonds cartographiques».
3.1.
LE DOSSIER « DÉCOUPAGE »
Les données du dossier « découpage » sont restituées de la manière suivante :
-
Des fichiers concernant le découpage régional des entités par niveau. Ces fichiers
sont des tables, fournies aux formats .tab (MAPINFO), .e00 et .shp/shx
(ARCVIEW), sous les chemins respectifs suivants :
CD/Données/Découpage/Découpage par niveaux/Découpage MAPINFO et
CD/Données/Découpage/Découpage par niveaux/Découpage ARCVIEW.
Cinq niveaux ont été définis :
-
niveau 1 concernant les entités alluvionnaires,
-
niveau 2 concernant les entités superficielles (hors entités alluvionnaires),
-
niveaux 3 à 5 concernant les entités sous-couvertures, à des niveaux de
superposition croissants.
A ces niveaux se rajoutent :
-
-
niveau sous-étang concernant les entités ayant des extensions sous les
étangs,
-
niveau des fleuves, traité au sein d’une table cartographique indépendante du
découpage, superposée aux différents niveaux précités.
Des fichiers concernant le découpage régional par entités. Ces fichiers sont des
tables, fournies aux formats .tab (MAPINFO), .e00 et .shp/shx (ARCVIEW), sous
les chemins respectifs suivants : CD/Données/Découpage/Découpage par
aquifère/Découpage MAPINFO et CD/Données/Découpage/Découpage par
aquifère/Découpage ARCVIEW.
Ces fichiers reprennent un certain nombre d’informations concernant chacune des
subdivisions du découpage :
-
le nom de l’entité à laquelle est rattachée la subdivision du découpage
(colonne désignation),
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
13
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
-
le code provisoire de l’entité et des entités de couverture ou des
entités sous-jacentes à la subdivision du découpage (colonnes
NIVEAU1 à NIVEAU5),
-
l’aire et le périmètre de la subdivision concernée,
-
le département concerné,
-
les thèmes, états, types, niveaux et domaines concernés par l’entité
à laquelle la subdivision est rattachée, au sein de la Bd RHFv2 et de
la synthèse. Les codes correspondant sont résumés sur Illustration
2.
Par ailleurs, un tableau Excel synthétise l’ensemble de ces informations, pour chacune
des entités, sous le chemin suivant CD/Données/Découpage/Découpage-aquifères-etcodes. Ce tableau reprend le code provisoire de l’entité, son nom, son département,
ses états, types et niveaux tels que définis dans la Bd RHF v2, ses niveaux, types et
thèmes tels que définis dans la synthèse hydrogéologique, selon les orientations du
rapport « Actualisation des synthèses hydrogéologiques régionales sur RhôneMéditerranée-Corse. Guide méthodologique du découpage et présentation de la
maquette »7 ainsi que les niveaux de superposition géographiques au sein desquels
l’entité apparaît (cf. Illustration 2).
7
rapport BRGM/RP-51821-FR
14
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
Bd rhf v2
état
Synthèse LRO
type
niveau
niveau
type
thème
Niveau
cartographique
1 : captif
0 : inconnu
1 : national
1 : national
1 : domaine
1 : alluvial
1 : entité
alluvionaire
2 : libre
1 : poreux
2 : régional
2 : régional
2 : système
2:
sédimentaire
karstique
2 : entité
superficielle
(hors
alluvionnaire)
3 : libre et captif
2 : fissuré
3 : local
3 : local
3:
sédimentaire
non karstique
Sous étang
4 : grand
domaine peut
ou pas
aquifère
3 : entité sous
couverture
5 :socle
4 : entité sous
couverture au
deuxième
niveau de
superposition
6 : montagne
ou
intensément
plissé
5 : entité sous
couverture au
troisième
niveau de
superposition
4 : alternativement 3 : karstique
libre et captif
7:
volcanisme
Illustration 2 - Informations associées aux entités et codes correspondants.
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
15
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
3.2.
LE DOSSIER « LIMITES »
Le dossier « limites » contient la table (aux formats MAPINFO et ARCVIEW) de la
projection géographique plane des contours des aquifères, tous niveaux confondus
(fichier
limites-carto-aquifs,
sous
le
chemin
CD/Données/Limites/Limites
cartographiques Mapinfo et respectivement …/Limites cartographiques Arcview).
Le type de relations aux limites des aquifères a été analysé. Il est restitué dans le
fichier aquiflines, et synthétisé par une table au sein de laquelle les contours des
aquifères sont codifiés, selon le type de relations aux limites (cf. Illustration 3).
code
Type de limite
1
limite étanche
4
limite étanche d’un aquifère captif
5
limite d’émergence continue, permanente ou temporaire à condition de potentiel ;
8 et 88 limite d’émergence discontinue, permanente ou temporaire à condition de potentiel
(généralement cours d’eau) en domaine karstique. A noter que le code « 8 » (limite
d’émergence discontinue permanente) de la légende « MARGAT » a été noté en « 8 »
et que le code « 8’ » (limite d’émergence continue temporaire) en « 88 »
16
9
limite d’émergence discontinue et permanente à condition de potentiel correspondant
à une ligne de sources de débordement ou de trop plein
12
limite d’alimentation discontinue, permanente ou temporaire, à condition de potentiel
13
limite d’alimentation discontinue, permanente ou temporaire à condition de flux : cours
d’eau perché à pertes par infiltration
16
limite d’alimentation, continue ou discontinue, à condition de flux d’un aquifère libre
par un corps semi-perméable contigu, à charge supérieure
17
limite d’alimentation, continue ou discontinue à condition de flux, d’un aquifère libre
par un aquifère libre contigu
18
ligne continue de débordement permanent d’un aquifère libre au contact de sa
couverture, coïncidant avec une limite de captivité
19
ligne discontinue de débordement permanent ou temporaire d’un aquifère libre au
contact de sa couverture, coïncidant avec une limite de captivité
21
ligne de crête piézométrique ou de bassin versant
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
22
cours d’eau drainant en général (code utilisé exclusivement pour le Rhône)
25
cours d’eau superficiel indépendant
28
limite arbitraire et incertaine d’aquifère libre
29
limite de captivité à l’intérieur d’un même système (distinction entre partie libre et
captive)
50
frontière et limite de région (hors Rhône)
51
cote et limite d’étangs
99
limite incertaine et arbitraire d’aquifère captif
Illustration 3 - Types de limites entre les entités et codes associés.
3.3.
LE DOSSIER « FONDS CARTOGRAPHIQUES »
Le fonds cartographique contient l’ensemble des fichiers Excel et des tables Mapinfo et
Arcview utilisées pour réaliser les cartes des entités aquifères (respectivement sous les
chemins CD/Fonds cartographiques/Fonds cartographiques MAPINFO et CD/Fonds
cartographiques/Fonds cartographiques ARCVIEW). Les données sont restituées de la
manière suivante :
3.3.1.
Fichiers « composantes hydrologiques »
Ces fichiers contiennent des informations relatives à l’hydrologie et l’hydrogéologie des
entités. Les données sont restituées sous forme de tables régionales :
-
Tables relatives aux données de traçage et de coloration :
-
points d’injection (cavités) et de restitution (pertes) des expériences de
traçages. Ces points sont repérés par leur coordonnées, et associés à
différentes informations (source de l’expérience),
-
traçages, visualisant les relations entre cavités et pertes prouvées par des
expériences de traçage.
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
17
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
-
Tables relatives aux réseaux de surveillance :
-
-
stations hydrométriques, repérées par leurs coordonnées et leur code
hydrographique de station, associées à différentes informations (désignation
de la station, coordonnées, module et débit spécifique),
-
points du réseau qualité (qualitomètres), repérés par leurs coordonnées et
leur indice BSS et associés à différentes informations descriptives du point,
-
points du réseau quantité (piézomètres), repérés par leurs coordonnées et
leur indice BSS et associés à différentes informations descriptives du point.
Tables relatives aux points d’eau et ouvrages principaux, repérés par leurs
coordonnées et leur indice BSS et associés à différentes informations descriptives
du point.
-
-
sources karstiques,
-
puits et forages principaux, c’est à dire des ouvrages issus de la BSS dont
la profondeur dépasse 200 m,
-
logs.
Tables relatives aux points de prélèvements, repérés par leurs coordonnées et leur
indice BSS réduit et associés à différentes informations descriptives du point. Sur
les cartes les points figurent soit un captage individuel, soit l’ouvrage représentatif
d’un champ captant. Une analyse thématique de ces points a été effectuée,
permettant de représenter sur les cartes les seuls points de prélèvements affectant
la nappe de l’entité concernée. Notons que pour des questions de visibilité
cartographique, seuls les prélèvements supérieurs ou égaux à 10 milliers de m3/an
ont été retenus :
3.3.2.
-
points de prélèvements AEP8.
-
points de prélèvements AEI9.
Fichiers « géométrie »
Ces fichiers contiennent des informations relatives à la géométrie du toit et du mur de
l’aquifère, lorsque celle-ci a pu être définie. Les données sont restituées sous forme de
tables (MAPINFO et ARCVIEW).
8
Alimentation en Eau Potable
9
Alimentation en Eau Industrielle
18
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
3.3.3.
Fichiers « habillage cartographique »
Ces fichiers contiennent des données d’ordre géographique :
-
la table des huitièmes des cartes permettant la lecture des codes BSS réduits des
points de prélèvements,
-
la table des Logs, permettant de localiser le forage dont est issu le Log fourni dans
le catalogue pour illustrer l’entité aquifère,
-
la table des traits de coupes, permettant de localiser le trait selon lequel les
schémas en coupe illustrant la structure des entités hydrogéologique dans le
catalogue ont été réalisés.
3.3.4.
Fichiers « habillage régional »
Ces fichiers contiennent les contours des communes, départements et les données
relatives aux fleuves (tracé, importance structurale pour les entités, nom, type pérenne
ou temporaire, nature des relations avec les entités). Ces dernières informations sont
traduites par un code couleur repris dans la légende.
3.3.5.
Fichiers « piézométrie »
Ces fichiers contiennent des informations sur la piézométrie des entités aquifères,
lorsque celle-ci a pu être définie. Les données sont restituées sous forme de tables
(MAPINFO et ARCVIEW).
Enfin, le dossier contient une carte régionale, sur laquelle l’ensemble des informations
issues des tables précitées figure, avec les symboles et couleurs définies dans la
légende. Ce document, au format .wor, est située sous le chemin CD/Fonds
cartographiques/Fonds cartographiques MAPINFO/Carte régionale.
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
19
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
4. Le dossier « base de données »
La base de données Access est issue du document « Actualisation des synthèses
hydrogéologiques régionales sur Rhône-Méditerranée-Corse, présentation de la base
de données informatique, version 2002 » 10.
L’ensemble des entités concernant la région Languedoc-Roussillon, y compris les
entités en limite de région, a été intégré à la table « entité hydrogéologique ».
L’ensemble des informations issues des études menées pour la réalisation du
catalogue a été saisi dans cette base, via son applicatif.
10
rapport BRGM/RP-51822-FR
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
21
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
22
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
Notice d’accompagnement du CD “Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région Languedoc-Roussillon”
Bibliographie
Lamotte C. (2002) – Actualisation des synthèses hydrogéologiques régionales sur
Rhône-Méditerranée-Corse. Guide méthodologique du découpage et présentation de
la maquette catalogue. BRGM/RP-51821-FR, 39 p., 1 annexe (hors texte).
Lamotte C. (2002) – Actualisation des synthèses hydrogéologiques régionales sur
Rhône-Méditerranée-Corse. Présentation de la base de données informatiques
(version 2002). BRGM/RP-51822-FR, 52 p., 1 annexe.
Marchal J.P. et al. (2004) – Actualisation de la synthèse hydrogéologique en région
Languedoc Roussillon. BRGM/RP-53020-FR, 20 p., 1 annexe (volume séparé).
BRGM/RP-53020-FR – Rapport final
23
Centre scientifique et technique
3, avenue Claude-Guillemin
BP 6009
45060 – Orléans Cedex 2 – France
Tél. : 02 38 64 34 34
Service géologique régional Languedoc Roussillon
1039, rue de Pinville
34000 – Montpellier - France
Tél. : 04.67.15.79.80
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising