Repère de formation à la prévention des risques liés à l`utilisation

Repère de formation à la prévention des risques liés à l`utilisation
REPÈRE DE FORMATION À LA
PRÉVENTION DES RISQUES LIÉS À L’UTILISATION
DES FLUIDES FRIGORIGÈNES
ATTESTATION D’APTITUDE
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
1
SOMMAIRE
1)- CHAMP DE L’ÉTUDE
2)- EVOLUTION DE LA LEGISLATION
3) CATEGORIES D’ATTESTATIONS D’APTITUDE : MODALITES ET VALIDATION
4) CHAMP DE L’ÉTUDE ET DIPLÔMES CONCERNÉS
5) DÉFINITION ET ORGANISATION DE LA FORMATION
6) ÉQUIPEMENTS PÉDAGOGIQUES ET ESPACES NÉCESSAIRES À LA MISE
EN ŒUVRE DE LA FORMATION
7) TACHES PROFESSIONNELLES
8) EXEMPLE DE TESTS À CARACTÈRE THÉORIQUE
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
2
1)- CHAMP DE L’ÉTUDE :
Toutes les formations conduisant à un diplôme de l’Éducation nationale et nécessitant l’utilisation de
fluides frigorigènes dans le cadre de la formation lors de la réalisation de tâches professionnelles et
d’opérations exercées dans le centre de formation et/ou dans l’entreprise, sont concernées par le
présent repère de formation.
2)- EVOLUTION DE LA LEGISLATION :
Des mesures ont été définies au niveau européen afin de prévenir les risques liés à l’utilisation des
fluides frigorigènes. Dans le cadre de l’application du règlement européen du 2 avril 2008, le ministre
chargé de l’environnement a apporté des modifications au dispositif réglementaire, en particulier
l’article R. 543-106 du code de l’environnement qui définit les conditions d’aptitude des personnes
ainsi que la capacité des établissements à manipuler les fluides frigorigènes.
Depuis le 4 juillet 2009, tous les opérateurs au sens de l’article R. 543-76du code de
l’environnement doivent détenir une attestation de capacité. Cet article reconnaît la qualité
d’opérateurs aux organismes de formation dont le personnel manipule des fluides frigorigènes. Sont
ainsi concernés, tous les établissements de formation qui préparent aux diplômes professionnels des
secteurs de l’énergétique, du froid et de la climatisation, de l’automobile : ces établissements ne
peuvent dispenser les formations conduisant à ces diplômes et nécessitant la manipulation de fluides
frigorigènes que s’ils sont en possession de cette attestation de capacité.
Fluides concernés (seuls ou en mélanges) :
- les chlorofluorocarbures (CFC) ex : R11, R12 ;
- les hydro chlorofluorocarbures (HCFC) ex : R22 ;
- les hydrofluorocarbures (HFC) ex : R134A, R410A, R407C.
Opérations concernées :
- la mise en service d'équipements;
- l'entretien et la réparation d'équipements, dès lors que ces opérations nécessitent une
intervention sur le circuit contenant des fluides frigorigènes ;
- le contrôle de l'étanchéité des équipements ;
- le démantèlement des équipements ;
- la récupération et la charge des fluides frigorigènes dans les équipements ;
2-1- ATTESTATION DE CAPACITÉ DES ÉTABLISSEMENTS:
L’attestation de capacité concerne les fluides contenus dans les équipements de réfrigération et ceux
des équipements de climatisation y compris les pompes à chaleur et les climatisations d’automobiles.
Elle est délivrée pour une durée maximale de cinq ans par des organismes agréés.
Cette attestation de capacité certifie que l’établissement :
- dispose de l’outillage adéquat afin d’intervenir sur les systèmes de réfrigération et/ou de
climatisation ;
- met en place une procédure de suivi des mouvements de fluides frigorigènes ;
- a le personnel apte à manipuler les fluides.
Elle précise les types d’équipements sur lesquels l’opérateur peut intervenir ainsi que les types
d’activités qu’il peut exercer (catégorie associée à l’attestation de capacité).
2-2- ATTESTATION D’APTITUDE DES ENSEIGNANTS:
L’une des conditions pour que l’établissement puisse se voir délivrer l’attestation de capacité réside
dans l’aptitude de ses personnels à manipuler des fluides frigorigènes. Pour satisfaire à cette
condition, les personnels doivent être titulaires d’une attestation d’aptitude. A compter du 5 juillet
2011, les personnels assurant des formations comportant une manipulation de fluides frigorigènes, y
compris les enseignants des établissements publics et privés d’enseignement et de formation, devront
être titulaires de l’attestation d’aptitude. L’attestation d’aptitude est délivrée par un organisme
évaluateur certifié, à toute personne qui a réussi l’évaluation d’aptitude organisée selon les modalités
décrites par l’annexe 1 de l’arrêté du 13 octobre 2008 modifié par l’arrêté du 5 mars 2009. Elle est
délivrée sans limite de durée.
L’attestation d’aptitude comporte les éléments suivants :
- le nom de l’organisme évaluateur et le nom du titulaire,
- le numéro de l’attestation d’aptitude,
- la catégorie d’activités couvertes par l’attestation d’aptitude.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
3
2-3- ATTESTATION D’APTITUDE DES ÉLÈVES:
L’ensemble des élèves et étudiants concernés devront être titulaires de l’attestation d’aptitude
en sortant de la formation.
Le groupe de travail qui a réalisé ce document propose des ensembles de fiches permettant la
formation et l’évaluation des élèves et étudiants, elles décrivent des tâches à effectuer, les savoirs
associés et une contextualisation pédagogique. Ces ensembles de fiches concernent plusieurs
diplômes : les baccalauréats professionnels TMSEC, TISEC, TFCA et MVA (Maintenance de
Véhicules Automobiles). Les professeurs pourront s’appuyer sur ces fiches, éventuellement modifiées
ou recrées pour les autres diplômes concernés par la réglementation, le principal étant de respecter
le modèle donné et le principe d’intégration dans la formation.
3) CATEGORIES D’ATTESTATIONS D’APTITUDE : MODALITES ET VALIDATION
3-1 Catégories et équipements : extrait de l’annexe 1 et de l’annexe 2 de l’arrêté du 28 novembre 2011
modifiant les arrêtés pris en application des articles R. 543-98, R. 543-99, R. 543-105 et R. 543-106 du code de
l'environnement relatifs aux fluides frigorigènes utilisés dans les équipements frigorifiques et climatiques.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
4
3-2 Liste des items à évaluer suivant les différentes catégories : Arrêté du 5 mars 2009
COMPETENCES ET CONNAISSANCES
CATEGORIES I II III ET IV
A
EVALUER
POUR
1. Thermodynamique élémentaire
Connaître les unités normalisées ISO pour la température, la pression,
1.01
la masse, la masse volumique et l’énergie
Connaître
les
caractéristiques
de
base
des
systèmes:
thermodynamiques : terminologie, paramètres et processus essentiels
tels que «surchauffe», «côté haute pression», «chaleur de
1.02 compression », «enthalpie», «effet de réfrigération», «côté basse
pression», «sous refroidissement», propriétés et transformations
thermodynamiques des fluides frigorigènes, y compris l’identification
des mélanges zéotropiques et des états des fluides
Exploiter les tableaux et graphiques: diagramme log p/h, tables de
saturation d’un fluide frigorigène, diagramme d’un cycle frigorifique
1.03 simple à compression et les interpréter dans le cadre d’un contrôle
d’étanchéité indirect, y compris le contrôle du bon fonctionnement du
système
Décrire la fonction des principaux composants du système
(compresseur, évaporateur, condenseur, détendeurs thermostatiques)
1.04
et les transformations thermodynamiques du fluide frigorigène au
cours du cycle
1.05
Catégories
LES
Connaître le fonctionnement élémentaire des composants suivants
ainsi que leur rôle et leur importance dans la prévention et la détection
des fuites de fluide frigorigène: a) valves (robinets à boule,
diaphragmes, robinets à soupape); b) contrôleurs de température et
de pression ; c) voyants et indicateurs d’humidité; d) contrôles du
dégivrage; e) protecteurs du système; f) instruments de mesure tels
que les thermomètres; g) systèmes de contrôle de l’huile; h)
réservoirs; i) séparateurs de liquides et d’huile
I
II
III
IV
T
T
-
T
T
T
-
-
T
T
-
-
T
-
-
T*
2. Incidence sur l’environnement des fluides frigorigènes et réglementations correspondantes
en matière d’environnement
2.01
Avoir une connaissance élémentaire du phénomène d’effet de serre,
du concept de potentiel de réchauffement planétaire (PRP), de l’impact
des fluides frigorigènes à base de CFC et HCFC sur la couche
d’ozone stratosphérique et de celui des fluides frigorigènes à base de
CFC, HCFC et HFC sur le climat
T
T
T
T
2.02
Avoir une connaissance élémentaire des dispositions du règlement
(CE) n°2037/2000 relatives à l’utilisation de CFC et HCFC comme
fluide frigorigène, des dispositions du règlement (CE) n°842/2006
relatives à l’utilisation de HFC comme fluide frigorigène, ainsi que des
articles R.543-75 à R.543-123 du code de l’environnement
T
T
T
T
3. Contrôles à effectuer préalablement à la mise en service, après une longue période
d’interruption, un entretien ou une réparation ou durant le fonctionnement
3.01 Effectuer une épreuve de pression pour contrôler la résistance du
système
Effectuer une épreuve de pression pour contrôler l’étanchéité du
3.02
P*
P*
système
3.03
Utiliser une pompe à vide
3.04
Faire le vide dans le système pour évacuer l’air et l’humidité
Consigner les données dans le registre de suivi de l’équipement et
rédiger un rapport portant sur un ou plusieurs des essais et des
contrôles effectués durant l’évaluation
3.05
T
T
-
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
-
5
4. Contrôles d’étanchéité
Connaître les points de fuite potentiels des équipements de
4.01
réfrigération, de climatisation et de pompes à chaleur
Consulter le registre de l’équipement avant tout contrôle d’étanchéité
et relever les informations pertinentes concernant des problèmes
4.02
récurrents ou des parties problématiques du système nécessitant une
attention particulière
Effectuer un contrôle visuel et manuel de tout le système au sens du
4.03
règlement (CE) n°1516/2007 de la Commission du 19 décembre 2007
Effectuer un contrôle de l’étanchéité du système au moyen d’une
4.04 méthode indirecte conformément au règlement (CE) n°1516/2007 et
du manuel d’utilisation du système
Utiliser des instruments de mesure portables tels que des
manomètres, des thermomètres et des multimètres pour mesurer les
4.05
volts, ampères et ohms en appliquant des méthodes indirectes de
contrôle de l’étanchéité, et interpréter les paramètres mesurés
Contrôler l’étanchéité du système au moyen d’une des méthodes
4.06
directes visées au règlement (CE) n°1516/2007
Contrôler l’étanchéité du système au moyen d’une des méthodes
4.07 directes ne nécessitant pas d’intervenir dans le circuit de réfrigération
et visées au règlement (CE) n°1516/2007
4.08 Utiliser un dispositif électronique de détection des fuites
T
T
-
T
P
P
-
P
P
P
-
P
P
P
-
P
P
P
-
P
P
-
-
-
P
P
-
P
P
P
-
P
4.09 Consigner les données dans le registre de l’équipement
T
T
T
5. Gestion écologique du système et du fluide frigorigène lors de l’installation, de l’entretien, de
la réparation ou de la récupération
Connecter et déconnecter les manomètres et lignes en produisant le
5.01
P
P
minimum d’émissions
Vider et remplir un cylindre de fluide frigorigène à l’état liquide et à
5.02
P
P
P
l’état gazeux
Utiliser un dispositif de récupération des fluides frigorigènes et
5.03 connecter et déconnecter ce dispositif en produisant le minimum P
P
P
d’émissions
5.04 Vider l’huile usagée d’un système
P
P
P
Déterminer l’état (liquide, gazeux) et les conditions (sous-refroidi,
saturé ou surchauffé) d’un fluide frigorigène avant tout remplissage
5.05 afin de choisir la méthode et le volume de remplissage les plus P
P
adaptés. Remplir le système de fluide frigorigène (à l’état liquide et
gazeux) sans provoquer de pertes
Utiliser une balance pour peser le fluide frigorigène chargé ou retiré de
5.06
P
P
P
l’équipement
Consigner dans le registre de l’équipement toutes les informations
5.07
T
T
pertinentes concernant le fluide frigorigène récupéré ou ajouté
Connaître les prescriptions et les procédures de gestion, de stockage
T
T
T
5.08
et de transport des fluides frigorigènes et huiles contaminés
6. Composant: installation, mise en service et entretien de compresseurs à piston alternatif, à
vis et à spirales, à un ou deux étages
Expliquer le principe de fonctionnement d’un compresseur (y compris
6.01 le réglage de la puissance et le circuit de lubrification) et les risques de T
T
fuite ou d’émission de fluide frigorigène qui y sont liés
Installer correctement un compresseur, y compris le matériel de
6.02 contrôle et de sécurité, de telle sorte qu’aucune fuite ni aucune P
émission ne se produisent une fois le système en fonctionnement
6.03 Régler les interrupteurs de sécurité et de contrôle
6.04
Régler les soupapes d’aspiration
6.05
Vérifier le circuit de retour de l’huile
P*
-
-
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
-
6
Mettre en marche et arrêter un compresseur et en vérifier le bon
fonctionnement, y compris en effectuant des mesures durant son P
fonctionnement
Rédiger un rapport sur l’état du compresseur en indiquant tout
problème de fonctionnement susceptible d’endommager le système et
6.07
T
d’entraîner à terme, faute de mesure, des fuites ou des émissions de
fluide frigorigène
7. Composant: installation, mise en service et entretien de condenseurs à air froid et à eau
froide
Expliquer le principe de fonctionnement d’un condenseur et les risques
T
T
7.01
de fuite qui y sont associés
7.02 Mettre au point le régulateur de pression de sortie du condenseur
P
6.06
7.03
Installer correctement un condenseur, y compris les organes de
sécurité et de suivi associés, de telle sorte qu’aucune émission ne se
produise
7.04
Régler les interrupteurs de sécurité et de contrôle
7.05
Inspecter les conduites de refoulement et de liquide
Purger le condenseur pour en extraire les gaz non condensables à
l’aide d’un appareil de purge pour système de réfrigération
Mettre en marche et arrêter un condenseur et en vérifier le bon
fonctionnement, y compris en effectuant des mesures durant son
fonctionnement
Inspecter la surface du condenseur
Rédiger un rapport sur l’état du condenseur en indiquant tout problème
de fonctionnement susceptible d’endommager le système et
d’entraîner à terme, faute de mesure, des fuites ou des émissions de
fluide frigorigène
7.06
7.07
7.08
7.09
-
-
-
P
-
-
-
P*
-
-
-
P
-
-
-
P
-
-
-
P
-
-
-
T
-
-
-
8. Composant: installation, mise en service et entretien d’évaporateurs à air froid et à eau froide
Expliquer le principe de fonctionnement d’un évaporateur (y compris le
T
T
8.01
système de dégivrage) et les risques de fuite qui y sont associés
Mettre au point un régulateur de pression d’évaporation de
8.02
P
l’évaporateur
Installer correctement un évaporateur, y compris le matériel de
contrôle de température, de telle sorte qu’aucune émission ne se
P
8.03
produise
8.04
Régler les interrupteurs de sécurité et de contrôle
8.05
Vérifier le raccordement des conduites de liquide et d’aspiration
8.06
Inspecter le conduit de dégivrage à l’air chaud
8.07
Régler l’organe de régulation de l’évaporateur à la valeur prescrite
pour le régime de fonctionnement
8.08
8.09
8.10
Vérifier le bon fonctionnement de l’évaporateur en réalisant un arrêt et
une mise en marche de l’installation. Vérifier les températures de
consigne
Inspecter la surface de l’évaporateur
Rédiger un rapport sur l’état de l’évaporateur en indiquant tout
problème de fonctionnement susceptible d’endommager le système et
d’entraîner à terme, faute de mesure, des fuites ou des émissions de
fluide frigorigène
P*
-
-
-
P
-
-
-
P
-
-
-
T
-
-
-
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
7
9. Composant: installation, mise en service et réparation des détendeurs thermostatiques et
autres composants
Expliquer le principe de fonctionnement de différents types de vannes
9.01 d’expansion (détendeurs thermostatiques, tubes capillaires) et les T
T
risques de fuite qui y sont liés
9.02 Installer des vannes dans la bonne position
P
9.03
Régler un détendeur thermostatique mécanique/électronique
9.04
Régler des thermostats mécaniques et électroniques
9.05
Régler la soupape de régulation de la pression
9.06
Régler des limiteurs de pression mécaniques et électroniques
9.07
Vérifier le fonctionnement d’un séparateur d’huile
9.08
Vérifier l’état d’un filtre sécheur
Rédiger un rapport sur l’état de ces composants en indiquant tout
problème de fonctionnement susceptible d’endommager le système et
d’entraîner à terme, faute de mesure, des fuites ou des émissions de
fluide frigorigène
9.09
P*
-
-
-
P*
-
-
-
T
-
-
-
10. Tuyauterie: monter un réseau de tuyauterie étanche dans une installation de réfrigération
Soudage, brasage fort et/ou brasage tendre des joints étanches sur
10.01 des tubes et des tuyaux métalliques pouvant être utilisés dans des P
P
systèmes de réfrigération, de climatisation et de pompes à chaleur
10.02 Savoir monter ou vérifier les supports de tuyaux et de composants
P
P
-
-
Lorsque la lettre « P » ou « T » est suivie d’un astérisque, l’évaluateur choisit la compétence
ou la connaissance à évaluer.
COMPETENCES ET CONNAISSANCES A EVALUER POUR LA CATEGORIE V
Evaluation T/P
1. Incidence sur l’environnement des fluides frigorigènes et réglementation
correspondantes en matière d’environnement
1.1
Avoir une connaissance élémentaire des impacts des fluides
frigorigènes à base de CFC et HCFC sur la couche d’ozone
stratosphérique et des fluides frigorigènes à base de CFC, HCFC et
HFC sur le climat.
1. 2
Avoir une connaissance élémentaire des dispositions du règlement (CE)
no 2037/2000 relatives à l’utilisation de CFC et HCFC comme fluide
frigorigène, des dispositions du règlement (CE) no 842/2006 relatives à
l’utilisation des HFC, de la directive 2006/40/CE ainsi que des articles R.
543-75 à R. 543-123 du code de l’environnement.
1. 3
Connaître les règles de sécurité liées à la manipulation des fluides
frigorigènes.
2.Prise en compte générale de l’équipement
2. 1
Connaître le fonctionnement des systèmes de climatisation dans les
véhicules à moteur.
2. 2
Savoir identifier les principaux composants d’un système frigorifique et
connaître leur fonctionnement.
2. 3
Analyser les documents fournis (données du constructeur, registres de
l’équipement, plaque signalétique...).
2. 4
Identifier le fluide contenu dans l’équipement.
2. 5
Vérifier le fonctionnement normal de l’équipement. P
2. 6
Savoir associer les dysfonctionnements et les symptômes de fuites.
T
T
T
T
T
T
P
P
P et T
P
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
8
3. Tests d’étanchéité
3. 1
Connaître les différentes méthodes de détection des fuites et choisir la
plus appropriée à une situation donnée.
3. 2
Connaître la procédure à suivre en cas de fuite.
3. 3
Remplir les documents attestant que l’équipement a fait l’objet d’un
contrôle d’étanchéité.
3. 4
Consigner les données dans le registre.
4. Gestion écologique du système et du fluide frigorigène lors de
l’installation, de l’entretien, de la réparation ou de la récupération
4. 1
Manipuler un cylindre de fluide frigorigène.
4. 2
Effectuer un transfert de fluide d’un cylindre vers une station.
4. 3
Connexion d’un dispositif de récupération aux vannes de service d’un
système de climatisation et déconnexion de ce dispositif.
4. 4
Procéder à la récupération totale du fluide.
4. 5
Contrôler la pression finale de récupération .
4. 6
Déterminer la quantité de fluide récupéré.
4. 7
Déterminer la quantité d’huile récupérée.
4. 8
Remonter un élément neuf en respectant les conditions d’étanchéité et
de conformité d’origine.
4. 9
Déterminer la quantité d’huile.
4. 10
Procéder au tirage au vide. P
4. 11
Savoir en déterminer la durée.
4. 12
Déterminer la qualité et la quantité d’huile
4. 13
Introduire l’huile.
4. 14
Déterminer la charge normale de l’installation suivant les données du
constructeur.
4. 15
Charger en fluide frigorigène.
4. 16
Remplir la fiche d’intervention.
P
P
P
P
P
P
P
P
P
P
P
P
P
P
P
P
P
P
P
P
P
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
9
4) CHAMP DE L’ÉTUDE ET DIPLÔMES CONCERNÉS
DIPLÔMES
Catégorie I
Certificat d’aptitudes professionnelles
CAP : Froid et climatisation
Catégorie I
Diplôme intermédiaire
BEP : Froid et conditionnement d’air
BEP : Installateur des systèmes énergétiques et climatiques
BEP : Maintenance des systèmes énergétiques et climatiques
Catégorie I
Brevet professionnel
BP Monteur Dépanneur en froid et climatisation
BP Monteur en installations de génie climatique
Catégorie I
Baccalauréat professionnel
Bac pro : TISEC Technicien installateur des systèmes énergétiques et climatiques
Bac pro : TMSEC Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et
climatiques
Bac pro : TFCA Technicien en froid et conditionnement d’air
Catégorie I
Brevet de technicien supérieur
BTS : FEE Fluides énergies environnements
Option : génie climatique
Option : génie frigorifique
Option : maintenance et gestion des systèmes fluidiques et énergétiques
Catégorie V
Certificat d’aptitudes professionnelles
CAP : Mécanicien en maintenance de véhicules
CAP : Maintenance des véhicules automobiles : Option VP, option VI
CAP : Maintenance des matériels : Option tracteurs et matériels agricoles, option matériels de
travaux publics et de manutention
CAP : Equipements électriques et électroniques de l’automobile : Option VP et option VI
Catégorie V
Baccalauréat professionnel
Bac pro : Maintenance des véhicules automobiles
Option A : Véhicules particuliers (VP)
Option B : Véhicules industriels (VI)
Bac pro : Maintenance des matériels
Option A : Agricoles
Option B : Travaux publiques et de manutention
Catégorie V
Brevet de technicien supérieur
BTS : Après-vente automobile option véhicules particuliers
BTS : Après-vente automobile option véhicules industriels
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
10
5) DÉFINITION ET ORGANISATION DE LA FORMATION
La formation à l’attestation d’aptitude s’inscrit dans le code de l’environnement qui vise à prévenir les
risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes. Par ailleurs, il demeure nécessaire d’y intégrer
également les risques liés au travail en hauteur au regard du décret n° 2004-924 du 1er septembre
2004 relatif à l'utilisation des équipements de travail mis à disposition pour des travaux temporaires en
hauteur ainsi que l’ensemble des exigences qui permettent par la norme NFC 18-510 de se prémunir
du risque électrique lors des opérations de construction des ouvrages, de réalisation des installations,
de leur exploitation ou démantèlement. Elle s’applique aussi lors de travaux d’ordre non électrique
dans l’environnement d’ouvrages ou d’installations électriques tels que les travaux du bâtiment ou les
travaux publics.
5-1 Relation entre diplôme et formation à l’attestation d’aptitude
L’attestation d’aptitude est délivrée en fonction des activités relevant des domaines professionnels
concernés et non en fonction du niveau des diplômes représentatifs de ces domaines.
5-2 Acquisition des connaissances théoriques
L’acquisition de connaissances théoriques est un préalable à la maîtrise des conditions d’utilisation
des fluides frigorigènes et au respect des règles d’utilisation.
Pour ce faire, les enseignants mettront en œuvre les contenus types de formation définis à la partie 3.
À l’issue de la formation, les apprenants seront soumis à un contrôle de connaissances.
Les contrôles ont pour objet de valider la capacité des apprenants à réussir aux tests retenus pour la
formation aux conditions d’utilisation des fluides frigorigènes.
Pour chaque niveau de formation, chacune des tâches pratiques constitutives de la formation
pratique, ne pourra être mise en œuvre qu’après acquisition des compétences théoriques
requises pour cette tâche.
Par ailleurs, la formation aux risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes étant un préalable aux
situations professionnelles qui présentent notamment les conditions d’utilisation des fluides
frigorigènes, celle-ci doit donc débuter dès le début de la formation.
5-3 Acquisition des compétences pratiques
Elle permet de vérifier la capacité des apprenants à mettre en application les tâches professionnelles,
définies dans la partie 7, dans des espaces et sur des équipements représentatifs des systèmes
et installations réels de la filière ainsi que des domaines considérés.
Il est important de souligner que la mise en œuvre des tâches s’effectue dès le début de la
formation dans le cadre des activités habituelles de travaux pratiques qui pourront avoir une
finalité plus large que la ou les tâches considérées lors du test.
Nota : en cas d’insuccès, la tâche sera à nouveau évaluée, l’objectif étant de permettre aux
apprenants de réussir l’ensemble des tâches.
5-4 Suivi individuel de la formation
Il apparaît nécessaire qu’un suivi et une traçabilité de la formation puissent être établis dans le but de
faciliter l’accès à la délivrance à l’attestation d’aptitude.
5-5 Modalités de validation
Le centre de formation qui assure l’évaluation fait certifier par un établissement accrédité les tests.
Durée des épreuves : à titre indicatif
La durée des épreuves théoriques et pratiques varie selon les catégories d’activités mentionnées :
DURÉE DE L’ÉPREUVE
théorique par candidat
DURÉE DE L’ÉPREUVE
pratique par candidat
DURÉE TOTALE
de l’évaluation
Catégorie I
1 heure
2,5 heures
3,5 heures
Catégorie II
1 heure
1,5 heure
2,5 heures
Catégorie III
0,5 heure
1 heure
1,5 heure
Catégorie IV
0,5 heure
1 heure
1,5 heure
Catégorie V
0,5 heure
1,5 heure
1 heure pour les
démolisseurs
2 heures
1,5 heure pour les
démolisseurs
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
11
6) ÉQUIPEMENTS PÉDAGOGIQUES ET ESPACES NÉCESSAIRES À LA MISE
EN ŒUVRE DE LA FORMATION
Les matériels supports de formation utilisés pour la formation en milieu scolaire doivent être définis
en fonction de la filière de formation concernée ; tous ces supports pourront être utilisés pour la
formation aux conditions d’utilisation des fluides frigorigènes et pour la validation des compétences.
Comme tout matériel réel et didactique, le choix susceptible d’illustrer le contexte professionnel est
laissé à l’initiative des établissements et peuvent faire l’objet de recommandations dans les
documents « repères pour la formation ».En conséquence, il est clair que pour une même catégorie
d’activités telles que définies, le contexte professionnel et les équipements peuvent être très différents
en fonction des métiers et des formations.
6-1 Matériels et outillages
Les outils et accessoires de climatisation indispensables pour la manipulation de fluides frigorigènes
sont regroupés dans un qui kit contient au moins (caractéristiques techniques principales) :






Pompe à vide:
- Nombre d’étages : 2.
- Débit : 2.5 CFM / 70 l/min / 4.2 m3/h.
- Puissance : 1/3 HP.
Balance électronique.
- Capacité : 120 kg.
- Précision : +- 0.5%.
- Dim. plateau : 230x230 mm.
Unité de récupération portable:
- Compresseur : 1/2 CV à piston sec.
- Réfrigérants : Tous (Catégorie III, IV et V).
- Débit de récupération de vapeur : + de 0.26 kg/min.
- Débit de récupération de liquide : + de 1.85 kg/min.
Détecteur de fuite:
- Fonctionnement : Microprocesseur.
- Réglages : 7 niveaux.
- Pour gaz : CFC, HCFC, HFC, mélanges tels que AZ50 HP62 MP39, etc.
Thermomètre électronique à piquer:
- Plage de mesure : -50 - +250°C.
- Affichage : Au dixième de degré.
- Précision entre -50 et 10°C : .
- Précision entre +10 et +250°C : .
Coffret by-pass avec manomètre T:
- Pour gaz : R22, R134, R407 et R410.
- Voies : 2.
- Vannes : 2.
- Manomètres : HP et PB.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
12
7) TACHES PROFESSIONNELLES
7-1 Liste des taches professionnelles associées aux savoirs et aptitudes à évaluer
Les tâches professionnelles sont significatives des opérations exécutées en milieu professionnel par des
personnels qualifiés. L’ensemble des sept tâches professionnelles proposées dans ce repère, qui
conduisent à attester un niveau maximal de formation pour les catégories d’activités I et V apparaît
dépendant des aspects matériels et des contextes représentatifs des domaines professionnels visés par le
diplôme ; chaque tâche devra néanmoins être adaptée au niveau du diplôme préparé.
CATEGORIES DE I A IV
SAVOIRS ASSOCIES
101-102-103-104-105-201202-601-701-801-901
APTITUDE
303-403-405-501605-606-705-707708-805-806-808809-907-908
201-202
303-405-501-603604-704-802-804807-903-904-905906
105-201-202-401
301-302-303-404405-406-407-408501
201-202-508
303-501-506-503504-706
201-202
303-304-501-502504-505-506-606
201-202-508
305-409-507-607709-810-909
201-202-601-701-801-901
602-703-803-9021001-1002
TÂCHES
Tâche 1 : effectuer des opérations de contrôle de
fonctionnement d’une installation fluidique
Tâche 2 : effectuer des opérations de réglage de
fonctionnement d’une installation fluidique
Tâche 3 : effectuer une opération de vérification de
l’étanchéité de l’installation fluidique
Tâche 4 : récupérer les fluides d’une installation (huile et
frigorigène)
Tâche 5 : charger l’installation en fluides (huile et
frigorigène) en fonction des conditions atmosphériques
Tâche 6 : s’informer et renseigner la base documentaire
liée à l’intervention
Tâche 7 : réaliser tout ou partie d’une installation
CATEGORIE V
SAVOIRS ASSOCIES
APTITUDE
11-12-13-25
43-410
11-12-21-22-25-26
25-26-31-32-33-43
11-12-13
24-43-44-46-47
11-12-13-22
24-41-42-47-49410-411-412-413414-415
11-12
23-33-34-416
11-12-22
48
TACHES*
Tâche 1 : effectuer des opérations de contrôle de
fonctionnement d’une installation fluidique
Tâche 3 : effectuer une opération de vérification de
l’étanchéité de l’installation fluidique
Tâche 4 : récupérer les fluides d’une installation (huile et
frigorigène)
Tâche 5 : charger l’installation en fluides (huile et
frigorigène) en fonction des conditions atmosphériques
Tâche 6 : s’informer et renseigner la base documentaire
liée à l’intervention
Tâche 7 : réaliser tout ou partie d’une installation
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
13
*La tâche 2 dans la catégorie 5 n’est pas citée car elle n’est pas représentative du domaine professionnel.
7-2 Principes généraux de définition des tâches
Chaque tâche est définie en fonction des différentes rubriques constituant le scénario
d’application :
responsable ;
exécutant ;
support ;
condition(s) particulière(s) ;
équipement de sécurité ;
document(s) ;
règles particulières liées à la tâche,
règle complémentaire (du contexte ou non).
Les résultats attendus sont déclinés précisément. L’application peut donc être diversifiée en
fonction des domaines professionnels ou niveau de formation dans la mesure où elle respecte le
libellé de la tâche et les résultats attendus. La chronologie des résultats attendus a été définie avec
le souci de la plus grande cohérence possible. Cependant, cette chronologie ne correspond pas à
une obligation et peut être modifiée pour tenir compte des spécificités d’application.
7-3 Remarques sur la mise en œuvre des tâches
Préalablement à toute opération, l’apprenant la décomposera en phases de travail successives.
Sur chacune de ces phases, il sera fait une analyse visant à adapter les modes opératoires de
façon à supprimer les risques ou, à défaut, de les réduire.
Pour assurer la faisabilité de mise en œuvre des différentes tâches, celles-ci doivent être réalisées
dans le cadre des travaux pratiques en veillant à les situer dans un contexte le plus proche
possible des réalités industrielles. C’est ainsi que :
- une opération peut englober plusieurs tâches et/ou avoir une finalité plus large que la ou les
tâches considérées,
-
certaines tâches peuvent faire l’objet de scénarii impliquant plusieurs opérateurs, chacun
réalisant une tâche à un niveau spécifié.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
14
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 1
Effectuer des opérations de contrôle de fonctionnement d’une
installation fluidique.
Scénario :
-
Responsable : enseignant.
-
Exécutant : apprenant.
-
Support : système ou installation en service relevant du domaine
professionnel maintenance des systèmes énergétiques et climatiques.
-
Condition(s) particulière(s) : système ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du domaine professionnel maintenance des
systèmes énergétiques et climatiques.
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles de fonctionnement.
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution.
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement).
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention.
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention.
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte.
-
effectue les opérations de contrôle suivant les instructions reçues*.
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération.
-
libère la zone de travail à la fin de son activité.
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention.
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, toutes les activités inhérentes devront être mises en œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
15
TACHE 1 : Effectuer des opérations de contrôle de
fonctionnement d’une installation fluidique
Mise en situation professionnelle :
Technicien de maintenance au sein de la société E.N. sur le site de l’entreprise Blériot, la saison de
chauffe se termine et la température extérieure commence à augmenter. Le groupe d’eau glacée
assurant l’alimentation des batteries froides des cassettes, ventilo-convecteurs et CTA du site est
remis en service pour la saison estivale.
Afin de garantir une température de confort optimale dans les locaux, le groupe d’eau glacée doit
fournir de l’eau refroidie avec pour consigne une température de retour d’eau de 12°C.
Problématique :
Comment, dans le cadre du contrat de maintenance préventive, devez vous vérifier le fonctionnement
du groupe d’eau glacée en service.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Dans le but de réguler la température de la salle informatique de l’entreprise Blériot on se propose de
vérifier le fonctionnement du groupe d’eau glacée en réalisant les mesures, les contrôles tactiles et
visuels à partir de la mise en service de ce groupe.
Conditions initiales :
-Groupe d’eau glacée en fonctionnement.
-Le local.
-Le matériel de mesure nécessaire à l’activité.
-Ordre d’intervention.
-Technicien donneur d’ordre.
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
403 Effectuer un contrôle visuel et manuel de tout le système frigorifique au sens du règlement (CE)
n°1516/2007 de la Commission du 19 décembre 2007.
605 Vérifier le circuit de retour de l’huile au niveau du compresseur.
708 Inspecter la surface du condenseur et le fonctionnement de son ventilateur.
705 Inspecter les conduites d’entrée et de sortie du condenseur.
805 Vérifier le raccordement d’entrée et de sortie de l’évaporateur.
908 Vérifier l’état du filtre dés hydrateur.
501 Connecter le jeu de manomètres aux vannes de service en produisant le minimum d’émissions.
303 Utiliser la pompe à vide pour tirer au vide les flexibles du jeu de manomètres.
606 Mettre en marche et arrêter le compresseur et en vérifier le bon fonctionnement, y compris en
effectuant des mesures de tension d’alimentation et d’intensité nominale durant son fonctionnement.
405 Utiliser des instruments de mesure portables : circuit frigorifique, manomètres et thermomètres et
interpréter physiquement les paramètres mesurés.
707 Vérifier le bon fonctionnement du condenseur en réalisant un arrêt et une mise en marche du
système frigorifique, y compris en effectuant des mesures tension d’alimentation et d’intensité
nominale de son ventilateur durant son fonctionnement.
405 Utiliser des instruments de mesure portables : circuit frigorifique*, thermomètres ; circuit
aéraulique, thermomètre et interpréter physiquement les paramètres mesurés.
808 Vérifier le bon fonctionnement de l’évaporateur en réalisant un arrêt et une mise en marche du
système frigorifique. Vérifier les températures de consigne.
405 Utiliser des instruments de mesure portables : circuit frigorifique, thermomètres ; circuit
hydraulique, thermomètre et interpréter physiquement les paramètres mesurés.
501 Déconnecter le jeu de manomètres des vannes de service en produisant le minimum d’émissions.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
16
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
101
Compétences
303
403
405
501
605
606
705
707
708
805
808
907
908
102
103
104
105
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
201
202
601
701
801
901
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Inspection visuelle de
l’installation* frigorifique.
Critères spécifiques
Les contrôles visuels sont
correctement effectués.
Inspection tactile de
l’installation* frigorifique.
Les contrôles tactiles sont
correctement effectués.
Pose et dépose du jeu de
manomètres sur les vannes de
service.
Mesure de la haute pression et
de la basse pression du fluide
frigorigène.
Mesures de tension
d’alimentation et d’intensité
absorbée.
Le jeu manomètres est
correctement connecté et
déconnecté.
Les pressions sont
correctement mesurées.
Mesure de température.
Les températures sont
correctement mesurées.
Vérification du bon
fonctionnement de l’installation*
frigorifique.
Les mesures réalisées
permettent de vérifier le
fonctionnement.
Les mesures au niveau du
compresseur sont correctement
réalisées.
Indicateurs spécifiques
Echangeur non colmaté
Dispositifs électriques non
déconnectés.
Absence de trace de fuite
fluidique.
Raccordement des échangeurs
ne présentant pas de jeu
mécanique, de fuite et de
déformation.
La température du compresseur
est tiède.
La température du tube à
l’aspiration est froide, au
refoulement est chaude
La température du filtre déshydrateur en amont et en aval
est identique.
Absence d’air et d’humidité
dans le jeu de manomètres
Émissions minimum de fluide.
Valeurs mesurées
correspondant aux valeurs
attendues.
Valeur de tension
correspondant à celle du
réseau.
Valeur d’intensité absorbée
correspondant à l’intensité
nominale.
Valeurs mesurées
correspondant aux valeurs
attendues.
L’interprétation physique des
mesures valide le bon
fonctionnement.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés.*Système frigorifique: Ensemble des
équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un besoin en température d’une enveloppe.
L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de variétés.
17
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 2
Effectuer des opérations de réglage de fonctionnement d’une
installation fluidique.
Scénario :
-
Responsable : enseignant.
-
Exécutant : apprenant.
-
Support : système ou installation en service relevant du domaine
professionnel maintenance des systèmes énergétiques et climatiques.
-
Condition(s) particulière(s) : système ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du domaine professionnel maintenance des
systèmes énergétiques et climatiques.
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
manipulation.
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution.
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement).
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus* :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention.
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention.
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte.
-
effectue les opérations de réglage de fonctionnement suivant les instructions
reçues*.
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération.
-
libère la zone de travail à la fin de son activité.
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention.
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, toutes les activités inhérentes devront être mises en œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
18
TACHE 2 : Effectuer des opérations de réglage de
fonctionnement d’une installation fluidique
Mise en situation professionnelle :
Technicien de maintenance au sein de la société E.N. sur le site de l’entreprise Blériot, vous êtes en
charge de la maintenance des équipements climatiques du site. Le groupe de production de froid à
détente directe pour une centrale de traitement d’air était sous dimensionné pour les besoins en
rafraichissement. L’intervention de maintenance corrective visait à le remplacer entièrement par un
groupe plus puissant. Cependant lors de la mise en service, aucun réglage n’a été effectué.
Problématique :
Comment optimiser le fonctionnement du groupe à détente directe en effectuant les réglages
nécessaires.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Afin de satisfaire les besoins en air rafraîchi, on se propose d’effectuer les opérations de réglage des
différents composants afin que le groupe à détente directe fonctionne dans les conditions optimales.
Conditions initiales :
-Centrale de traitement d’air équipée d’un groupe à détente directe.
-Installation en fonctionnement.
-Ensemble de matériels de mesure et de réglage nécessaires à l’activité.
-Ordre d’intervention.
-Technicien donneur d’ordre.
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
501 Connecter le jeu de manomètres aux vannes de service en produisant le minimum d’émissions.
303 Utiliser la pompe à vide pour tirer au vide les flexibles du jeu de manomètres.
405 Utiliser des instruments de mesure portables : circuit aéraulique, thermomètre et interpréter
physiquement les paramètres mesurés.
904 Régler un thermostat mécanique pour vérifier l’enclenchement et le déclenchement du groupe à
détente directe pour la production d’air rafraîchi suivant la température de consigne.
405 Utiliser des instruments de mesure portables : circuit frigorifique, manomètres et thermomètres et
interpréter physiquement les paramètres mesurés.
704 Régler le pressostat HP de régulation pour vérifier l’enclenchement et le déclenchement du
ventilateur du condenseur du groupe à détente directe. Régler le pressostat HP de sécurité pour
vérifier le déclenchement et le ré enclenchement du compresseur.
804 Régler le pressostat BP de sécurité pour vérifier le déclenchement et le ré enclenchement du
compresseur.
903 Régler un détendeur thermostatique.
501 Déconnecter le jeu de manomètres des vannes de service en produisant le minimum d’émissions.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
19
Croisement savoirs- compétences tâches :
Savoirs
Compétences
303
405
501
704
804
903
904
201
202
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Pose et dépose du jeu de
manomètres sur les vannes de
service.
Réglage du thermostat à la
température de consigne.
Réglage des différentes
pressions d’enclenchement et
de déclenchement des
pressostats.
Réglage du détendeur
thermostatique.
Critères spécifiques
Le jeu manomètres est
correctement connecté et
déconnecté.
Le thermostat est correctement
réglé.
Les pressostats sont
correctement réglés suivant les
valeurs de fonctionnement.
Les mesures de la surchauffe
fonctionnelle et du sous
refroidissement au condenseur
sont correctement réalisées.
Indicateurs spécifiques
Absence d’air et d’humidité
dans le jeu de manomètres
Émissions de fluide minimum.
Le groupe s’enclenche à la
température de consigne
souhaitée.
Valeurs réglées et mesurées
correspondantes aux valeurs
attendues.
Valeurs mesurées de la
surchauffe fonctionnelle et du
sous refroidissement au
condenseur correspondantes
aux valeurs attendues.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés.
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un
besoin en température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de
variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
20
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 3
Effectuer une opération de vérification de l’étanchéité de l’installation
fluidique.
Scénario :
-
Responsable : enseignant.
-
Exécutant : apprenant.
-
Support : système ou installation en service relevant du domaine
professionnel maintenance des systèmes énergétiques et climatiques.
-
Condition(s) particulière(s) : système ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du domaine professionnel maintenance des
systèmes énergétiques et climatiques.
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
manipulation.
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution.
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement).
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus* :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention.
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention.
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte.
-
effectue les opérations de vérification de l’étanchéité suivant les instructions
reçues*.
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération.
-
libère la zone de travail à la fin de son activité.
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention.
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, toutes les activités inhérentes devront être mises en œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
21
TACHE 3 : Effectuer une opération de vérification de
l’étanchéité de l’installation fluidique
Mise en situation professionnelle :
Technicien de maintenance au sein de la société E.N. sur le site de l’entreprise Blériot, vous êtes en
charge de la maintenance des équipements climatiques du site. Le groupe de production de froid à
détente directe pour une centrale de traitement d’air était sous dimensionné pour les besoins en
rafraichissement. L’intervention de maintenance corrective visait à le remplacer entièrement par un
groupe plus puissant. Tous les raccordements fluidiques et électriques ont été réalisés.
Problématique :
Comment vérifier la résistance mécanique et l’étanchéité du circuit frigorifique une fois les
raccordements réalisés.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Avant de charger l’installation en fluide frigorigène, effectuer les opérations de vérification d’étanchéité
et de résistance mécanique de l’installation fluidique.
Conditions initiales :
-Centrale de traitement d’air équipée d’un groupe de production de froid à détente directe à l’arrêt et
non rempli en fluide frigorigène.
-Le local.
-Le matériel de mesure et de remplissage à l’azote nécessaire à l’activité.
-Ordre d’intervention.
-Technicien donneur d’ordre.
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
501 Connecter les manomètres.
303 Utiliser une pompe à vide.
301 Effectuer une épreuve de pression pour contrôler la résistance du système.
302 Effectuer une épreuve de pression pour contrôler l’étanchéité du système.
404 Effectuer un contrôle de l’étanchéité du système au moyen d’une méthode indirecte
conformément au règlement (CE) n°1516/2007 et du manuel d’utilisation du système.
405 Utiliser des instruments de mesure portables tels que des manomètres.
406 Contrôler l’étanchéité du système au moyen d’une des méthodes directes visées au règlement
(CE) n°1516/2007.
501 Déconnecter les manomètres.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
22
Croisement savoirs- compétences tâches :
Savoirs
Compétences
301
302
303
404
405
406
501
105
201
202
401
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Pose et dépose du jeu de
manomètres sur les vannes de
service.
Remplissage de l’installation à
l’azote.
Contrôle indirect de
l’étanchéité.
Contrôle direct de l’étanchéité.
Critères spécifiques
Le jeu manomètres est
correctement connecté et
déconnecté.
Les pressions d’essais de
résistance mécanique et
d’étanchéité sont correctement
évaluées.
La mesure par chute ou
remontée de pression est
réalisée.
Le produit moussant est placé
judicieusement aux points
potentiels de fuite.
Indicateurs spécifiques
Absence d’air et d’humidité
dans le jeu de manomètres et
dans l’installation.
Le remplissage est conforme
aux pressions limites
maximales en BP et HP.
Les interprétations de mesures
réalisées permettent de vérifier
l’étanchéité.
L’aspersion de produit
moussant est conforme à la
recherche de fuite.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés.
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un
besoin en température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de
variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
23
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 4
Récupérer le fluide frigorigène d’une installation.
Scénario :
-
Responsable : enseignant.
-
Exécutant : apprenant.
-
Support : système ou installation en service relevant du domaine
professionnel maintenance des systèmes énergétiques et climatiques.
-
Condition(s) particulière(s) : système ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du domaine professionnel maintenance des
systèmes énergétiques et climatiques.
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
manipulation.
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution.
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement).
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus* :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention.
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention.
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte.
-
effectue les opérations de récupération suivant les instructions reçues*.
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération.
-
libère la zone de travail à la fin de son activité.
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention.
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, toutes les activités inhérentes devront être mises en œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
24
TACHE 4 : Récupérer le fluide frigorigène d’une installation
Mise en situation professionnelle :
Technicien de maintenance au sein de la société E.N. sur le site de l’entreprise Blériot, vous êtes en
charge de la maintenance des équipements climatiques du site. Faisant suite à un dysfonctionnement
d’un groupe d’eau glacée alimentant les batteries froides des CTA, ventilo-convecteurs du site, Le
diagnostic révèle que le compresseur est défectueux. Le compresseur doit être démonté. Après
analyse, le fluide est pollué. Par conséquent, celui-ci doit être récupéré pour être retraité.
Problématique :
Comment récupérer sans perte, dans les conditions optimales, l’intégralité du fluide dans le respect
des contraintes environnementales.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Afin de remplacer le compresseur, on se propose de récupérer en totalité le fluide frigorigène de
l’installation à l’arrêt.
Conditions initiales :
-Groupe d’eau glacée.
-Installation en défaut et à l’arrêt.
-Ensemble de matériels de récupération du fluide frigorigène nécessaires à l’activité.
-Ordre d’intervention.
-Technicien donneur d’ordre.
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
303 Utiliser la pompe à vide pour tirer au vide l’ensemble du circuit de récupération.
501 Connecter le jeu de manomètres aux vannes de service en produisant le minimum d’émissions.
503 Utiliser la station de récupération du fluide frigorigène et déconnecter ce dispositif en produisant
le minimum d’émissions.
506 Utiliser la balance pour peser le fluide frigorigène retiré de l’équipement.
501 Déconnecter les manomètres en évitant toute introduction d’air.
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
303
501
503
506
201
202
x
x
x
x
x
508
x
x
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
25
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Raccordement des matériels du
circuit de récupération :
connexion du jeu de
manomètres de la station et de
la bouteille de récupération et
de la pompe à vide.
Récupération de la totalité du
fluide frigorigène.
Dépose des matériels du circuit
de récupération.
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
L’ensemble est correctement
connecté et tiré au vide.
Absence d’air et d’humidité
Connexions conformes au
schéma de récupération.
Le
fluide
frigorigène
est
intégralement transféré dans la
bouteille de récupération.
Déconnexion du jeu de
manomètres de la station et de
la bouteille de récupération.
Masse prélevée identique à la
masse indiquée.
Absence d’air et d’humidité
Émissions de fluide minimum.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés.
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un
besoin en température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de
variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
26
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 5
Charger l’installation en fluides (huile et frigorigène) en fonction des
conditions atmosphériques.
Scénario :
-
Responsable : enseignant.
-
Exécutant : apprenant.
-
Support : système ou installation en service relevant du domaine
professionnel maintenance des systèmes énergétiques et climatiques.
-
Condition(s) particulière(s) : système ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du domaine professionnel maintenance des
systèmes énergétiques et climatiques.
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles.
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution.
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement).
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention.
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention.
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte.
-
effectue les opérations de charge de l’installation en fluide frigorigène suivant
les instructions reçues*.
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération.
-
libère la zone de travail à la fin de son activité.
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention.
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, toutes les activités inhérentes devront être mises en œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
27
TACHE 5 : Charger l’installation en fluide frigorigène en
fonction des conditions atmosphériques
Mise en situation professionnelle :
Technicien de maintenance au sein de la société E.N. sur le site de l’entreprise Blériot, vous êtes en
charge de la maintenance des équipements climatiques du site. Le site est pourvu de salles de
serveurs informatiques qui émettent des charges enthalpiques importantes. La température de
consigne est fixée à 26°C sans consigne hygrométrique. Pour évacuer cette production de chaleur
due au fonctionnement des serveurs, plusieurs armoires informatiques à détente directe à condenseur
à eau sont réparties dans chaque salle. L’une de ces armoires est à l’arrêt. Le fluide frigorigène pollué
a été entièrement récupéré. Le compresseur a été changé suite à un défaut électrique. L’installation a
été éprouvée, est étanche et sous pression d’azote. L’installation fonctionne avec un fluide zéotrope
R4xx.
Problématique :
Comment charger l’installation en fluide frigorigène en respectant les contraintes environnementales
et la nature du fluide frigorigène suivant les conditions atmosphériques.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Charger en quantité nécessaire et suffisante l’installation en fluide frigorigène en fonction des
conditions atmosphériques et en fonction de la nature du fluide frigorigène utilisé.
Conditions initiales :
-Armoire de climatisation pour salle informatique à l’arrêt, vide de fluide frigorigène sous pression
d’azote et étanche.
-Le local.
-Le matériel de charge et le fluide nécessaire à l’activité.
-Ordre d’intervention.
-Technicien donneur d’ordre.
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
501 Connecter les manomètres.
303 Utiliser une pompe à vide.
304 Faire le vide dans le système pour évacuer l’air et l’humidité.
505Déterminer l’état (liquide, gazeux) et les conditions (sous-refroidi, saturé ou surchauffé) d’un fluide
frigorigène avant tout remplissage afin de choisir la méthode et lamasse de remplissage les plus
adaptés. Remplir le système de fluide frigorigène sans provoquer de pertes.
506 Utiliser une balance pour peser le fluide frigorigène chargé dans l’équipement.
606 Mettre en marche et arrêter un compresseur et en vérifier le bon fonctionnement, y compris en
effectuant des mesures durant son fonctionnement.
501 Déconnecter les manomètres en produisant le minimum d’émission.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
28
Croisement savoirs- compétences tâches :
Savoirs
Compétences
303
304
501
505
506
606
201
202
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Raccordement des matériels du
circuit de charge.
Charge en quantité nécessaire
et suffisante en fluide
frigorigène.
Vérification du bon
fonctionnement de l’installation*
frigorifique.
Dépose des matériels du circuit
de charge.
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
Le jeu de manomètres et la
pompe à vide sont
correctement connectés.
La méthode de remplissage
permet d’introduire la bonne
quantité suivant la nature du
fluide frigorigène.
Les mesures réalisées
permettent de vérifier le
fonctionnement.
Le jeu de manomètres et la
bouteille de fluide frigorigène
sont correctement déconnectés.
Absence d’air et d’humidité
Connexions conformes au
schéma de charge
Masse introduite identique à la
masse indiquée.
L’interprétation physique des
mesures valide le bon
fonctionnement.
Absence d’air et d’humidité
Émissions de fluide minimum.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés.
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un besoin en
température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
29
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 6
S’informer et renseigner la base documentaire liée à l’intervention.
Scénario :
-
Responsable : enseignant.
-
Exécutant : apprenant.
-
Support : système ou installation en service relevant du domaine
professionnel maintenance des systèmes énergétiques et climatiques.
-
Condition(s) particulière(s) : système ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du domaine professionnel maintenance des
systèmes énergétiques et climatiques.
-
Équipement de sécurité : aucun.
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution.
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement).
-
Règle complémentaire : aucune.
Résultats attendus :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention.
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention.
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte.
-
effectue les opérations d’information et renseignement de la base documentaire
liée à l’intervention suivant les instructions reçues*.
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération.
-
libère la zone de travail à la fin de son activité.
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention.
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, toutes les activités inhérentes devront être mises en œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
30
TACHE 6 : S’informer et renseigner la base documentaire liée à
l’intervention
Mise en situation professionnelle :
Technicien de maintenance au sein de la société E.N. sur le site de l’entreprise Blériot, vous êtes
charge de la maintenance des équipements climatiques du site. Le site est pourvu de salles
serveurs informatiques qui émettent des charges enthalpiques importantes. Dans une des salles
serveurs, une armoire informatique à détente directe à condenseur à eau a été remise en état et
service après le changement du compresseur et du fluide frigorigène pollué.
en
de
de
en
Problématique :
Comment assurer le suivi de l’installation et renseigner le client.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Par conséquent à l’issue de l’intervention et de la remise en service, la base documentaire doit être
remplie et le client informé.
Conditions initiales :
-Armoire de climatisation pour salle informatique en fonctionnement.
-Le local.
-La base documentaire de l’armoire informatique.
-Ordre d’intervention.
-Technicien donneur d’ordre.
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
409 Consigner les données dans le registre de l’équipement.
507 Consigner dans le registre de l’équipement toutes les informations pertinentes concernant le
fluide frigorigène récupéré ou ajouté.
305 Consigner les données dans le registre de suivi de l’équipement et rédiger un rapport portant sur
un ou plusieurs des essais et des contrôles effectués durant l’évaluation.
607 Rédiger un rapport sur l’état du compresseur en indiquant tout problème de fonctionnement
susceptible d’endommager le système et d’entraîner à terme, faute de mesure, des fuites ou des
émissions de fluide frigorigène.
709 Rédiger un rapport sur l’état du condenseur en indiquant tout problème de fonctionnement
susceptible d’endommager le système et d’entraîner à terme, faute de mesure, des fuites ou des
émissions de fluide frigorigène.
810 Rédiger un rapport sur l’état de l’évaporateur en indiquant tout problème de fonctionnement
susceptible d’endommager le système et d’entraîner à terme, faute de mesure, des fuites ou des
émissions de fluide frigorigène.
909 Rédiger un rapport sur l’état de ces composants en indiquant tout problème de fonctionnement
susceptible d’endommager le système et d’entraîner à terme, faute de mesure, des fuites ou des
émissions de fluide frigorigène.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
31
Croisement savoirs- compétences tâches :
Savoirs
Compétences
305
409
507
607
709
810
909
201
202
508
x
x
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Renseignement des données
spécifiques à l’armoire.
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
Les informations importantes de
l’armoire sont consignées.
Les date, marque, référence,
modèle et technologie sont
indiquées.
Les masses de fluide
frigorigène récupérée, neuve,
ajoutée, remplacée, recyclée
sont clairement indiquées.
Les informations sont d’ordre,
visuelles, tactiles et font suite à
une campagne de mesures.
Les informations sont d’ordre,
visuelles, tactiles et font suite à
une campagne de mesures.
Renseignement sur le fluide
frigorigène de l’armoire.
La nature et les quantités de
fluides frigorigènes sont
correctement indiquées.
Rédaction d’un rapport sur le
fonctionnement de l’armoire
informatique.
Rédaction d’un rapport sur l’état
des composants.
Le rapport comporte toutes les
informations nécessaires à la
conclusion du fonctionnement.
Le rapport comporte les
informations nécessaires à la
conclusion sur l’état des
composants.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés.
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un besoin en
température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
32
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 7
Réaliser tout ou partie d’une installation.
Scénario :
-
Responsable : enseignant.
-
Exécutant : apprenant.
-
Support : système ou installation en service relevant du domaine
professionnel maintenance des systèmes énergétiques et climatiques.
-
Condition(s) particulière(s) : système ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du domaine professionnel maintenance des
systèmes énergétiques et climatiques.
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles.
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution.
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement).
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention.
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention.
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte.
-
effectue les opérations réalisation de partie fluidique suivant les instructions
reçues*.
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération.
-
libère la zone de travail à la fin de son activité.
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention.
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, toutes les activités inhérentes devront être mises en œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
33
TACHE 7 : Réaliser tout ou partie d’une installation
Mise en situation professionnelle :
Technicien de maintenance au sein de la société E.N. sur le site de l’entreprise Blériot, vous êtes en
charge de la maintenance des équipements climatiques du site. Le site est pourvu de salles de
serveurs informatiques qui émettent des charges enthalpiques importantes. La température de
consigne est fixée à 26°C sans consigne hygrométrique. Pour évacuer cette production de chaleur
due au fonctionnement des serveurs, plusieurs armoires informatiques à détente directe à condenseur
à eau sont réparties dans chaque salle. L’une de ces armoires est à l’arrêt. Le diagnostic révèle un
compresseur grillé du à un défaut électrique. Le fluide frigorigène a été intégralement récupéré.
Problématique :
Comment mettre en place un compresseur neuf pour remettre en état l’installation.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Remplacer le compresseur défectueux par un compresseur neuf.
Conditions initiales :
-Armoire de climatisation pour salle informatique à l’arrêt, vide de fluide frigorigène.
-Le local.
-Le matériel de charge et le fluide nécessaire à l’activité.
-Ordre d’intervention.
-Technicien donneur d’ordre.
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
1002 Savoir monter ou vérifier les supports de tuyaux et de composants.
1001 Réaliser un brasage fort sur des tubes métalliques pouvant être utilisés dans des systèmes de
réfrigération, de climatisation et de pompes à chaleur.
602 Installer correctement un compresseur, y compris le matériel de contrôle et de sécurité, de telle
sorte qu’aucune fuite ni aucune émission ne se produise une fois le système en fonctionnement.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
34
Croisement savoirs- compétences tâches :
Savoirs
Compétences
602
902
1001
1002
201
202
601
x
x
x
901
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Mise en place des tubes et
vannes de services.
Brasage des liaisons
frigorifiques.
Installation du compresseur
avec tous ses raccordements.
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
Les tubes et vannes sont
correctement placés ainsi que
les silentblocs.
Les soudures sont
correctement réalisées sans
dépôt et avec le bon métal
d’apport.
Vannes correctement placées
Silentblocs correctement
placées.
Soudure sans dépôt
Métal d’apport en adéquation
avec les fluides frigorigènes
Répartition homogène du métal
d’apport.
Mis en bonne position
Raccordements des capillaires
des pressostats effectués
Raccordements électriques
effectués.
Le compresseur est
correctement mis en place avec
ses raccordements.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés.
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un besoin en
température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
35
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 1
Effectuer des opérations de contrôle de fonctionnement d’une
installation fluidique
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du domaine
professionnel installation des systèmes énergétiques et climatiques
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du domaine professionnel installation des
systèmes énergétiques et climatiques
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques
électriques)R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
-
effectue les opérations de contrôle suivant les instructions reçues*
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
-
libère la zone de travail à la fin de son activité
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
36
TACHE 1 : Effectuer des opérations de contrôle de
fonctionnement d’une installation fluidique
Mise en situation professionnelle :
Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatique vous êtes amené à
intervenir sur l’installation de production d’eau glacée réalisée par votre équipe de monteurs.
Vous êtes en charge de l’intervention en vue d’analyser les causes de perturbation de cette
installation et d’effectuer la mise au point du système.
Problématique :
Comment, dans le cadre de la livraison du chantier et des levers de réserves, devez-vous
vérifier le bon fonctionnement du groupe d’eau glacée en service.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Dans le but de maintenir une température de confort conforme au cahier des charges, dans
la salle de réunion de l’établissement public situé à Créteil, vous êtes amené à vérifier le
fonctionnement du groupe froid en réalisant les mesures, les contrôles tactiles et visuels à
partir de la mise en service de ce groupe.
Conditions initiales :
-Groupe d’eau glacée en fonctionnement
-Le matériel de mesure nécessaire à l’activité
-Ordre d’intervention
-Technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
403 Effectuer un contrôle visuel et manuel de tout le système frigorifique au sens du
règlement (CE) n°1516/2007 de la Commission du 19 décembre 2007.
708 Inspecter la surface du condenseur et le fonctionnement de son ventilateur.
805 Vérifier le raccordement d’entrée et de sortie de l’évaporateur.
908 Vérifier l’état du filtre déshydrateur.
501 Connecter le jeu de manomètres aux vannes de service en produisant le minimum
d’émissions.
303 Utiliser la pompe à vide pour tirer au vide les flexibles du jeu de manomètres.
606 Mettre en marche et arrêter le compresseur et en vérifier le bon fonctionnement, y
compris en effectuant des mesures de tension d’alimentation et d’intensité nominale durant
son fonctionnement.
405 Utiliser des instruments de mesure portables : circuit frigorifique*, thermomètres ; circuit
aéraulique, thermomètre et interpréter physiquement les paramètres mesurés.
808 Vérifier le bon fonctionnement de l’évaporateur en réalisant un arrêt et une mise en
marche du système frigorifique. Vérifier les températures de consigne.
501 Déconnecter le jeu de manomètres des vannes de service en produisant le minimum
d’émission
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
37
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
403
405
501
606
705
708
805
808
908
101
102
103
104
105
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
201
202
x
x
x
x
601
701
801
901
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Inspection
visuelle
l’installation* frigorifique
Inspection
tactile
l’installation* frigorifique
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
de
Les contrôles visuels
correctement effectués.
sont
de
Les contrôles tactiles
correctement effectués.
sont
Pose et dépose du jeu de
manomètres sur les vannes de
service
Mesure de la haute pression et
de la basse pression du fluide
frigorigène
Mesures
de
tension
d’alimentation et d’intensité
absorbée
Le
jeu
manomètres
est
correctement
connecté
et
déconnecté
Valeurs attendues de la haute
pression et de la basse
pression
Les mesures au niveau du
compresseur sont correctement
réalisées.
Mesure de température
Valeurs
attendues
températures
Vérification
du
bon
fonctionnement de l’installation*
frigorifique
Les
mesures
permettent
de
fonctionnement
des
réalisées
vérifier
le
Echangeur non colmaté
Dispositifs
électriques
non
déconnectés
Absence de trace de fuite
fluidique.
Raccordement des échangeurs
ne présente pas de jeu
mécanique,
de
fuite,
de
déformation.
La température du compresseur
est tiède (ni trop chaud ni trop
froid)
La température du tube à
l’aspiration est froide, au
refoulement est chaude
La
température
du
filtre
déshydrateur en amont et en
aval est sensiblement identique.
Absence d’air et d’humidité
dans le jeu de manomètres
Émissions de fluide minimum.
Valeurs
mesurées
correspondant
aux
valeurs
attendues.
Valeur
de
tension
correspondant à celle du
réseau
Valeur d’intensité absorbée
correspondant
à
l’intensité
nominale.
Valeurs
mesurées
correspondant
aux
valeurs
attendues.
L’interprétation physique des
mesures
valide
le
bon
fonctionnement.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un besoin en
température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de variété
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
38
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 2
Effectuer des opérations de réglage de fonctionnement d’une
installation fluidique.
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du domaine
professionnel installation des systèmes énergétiques et climatiques
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du domaine professionnel installation des
systèmes énergétiques et climatiques
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
-
effectue les opérations de réglage suivant les instructions reçues*
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
-
libère la zone de travail à la fin de son activité
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
39
TACHE 2 : Effectuer des opérations de réglage de
fonctionnement d’une installation fluidique
Mise en situation professionnelle :
Technicien en installation des systèmes énergétique et climatique vous êtes amené à
intervenir sur l’installation de pompe à chaleur (PAC) du salon de coiffure « BIBOP » situé
sur Paris ; réalisée par votre équipe de monteurs. Vous êtes en charge de la première mise
en service de cette installation.
Problématique :
Comment dans le cadre de la première mise en service de l’installation, devez-vous effectuer
les opérations de réglage de fonctionnement de la PAC air/eau.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Afin de permettre la livraison de son installation au Maître d’ouvrage et de répondre aux
conditions de confort définies au CCTP (valeurs à déterminer) on se propose d’effectuer les
opérations nécessaires à la première mise en service de la PAC.
Conditions initiales :
-PAC air/eau chargé et en fonctionnement
-Le matériel de mesure nécessaire à l’activité
-Ordre d’intervention
-Technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
405 Utiliser des instruments de mesure portables tels que des manomètres, des
thermomètres et des multimètres pour mesurer des volts, ampères et ohms en appliquant
des méthodes indirectes de contrôle de l’étanchéité, et interpréter les paramètres mesurés.
603 Régler les interrupteurs de sécurité et de contrôle.
904 Régler des thermostats mécaniques et électroniques
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
40
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
405
603
904
201
202
x
x
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Paramétrer le thermostat
d’ambiance.
Régler un organe de régulation.
Mesurer la température de
soufflage.
Mesurer des grandeurs
électriques relatives au
compresseur.
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
La mesure de la tension et
l’intensité au compresseur est
effectuée dans le respect des
règles de sécurité.
Le réglage du multimètre
correspond à la grandeur
mesurée.
La valeur mesurée correspond
à la valeur relevée sur
l’installation.
Le paramétrage du régulateur
permet de vérifier les conditions
définies par le C.C.T.P.
La valeur mesurée correspond
à la valeur attendue.
La
température
ambiante
correspond à la température
souhaitée par le client.
Le réglage du régulateur est
conforme aux préconisations du
constructeur.
La valeur de la température de
soufflage.
Le paramétrage répond aux
conditions de confort attendu.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un
besoin en température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de
variété.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
41
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 3
Effectuer une opération de vérification de l’étanchéité de l’installation
fluidique.
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du domaine
professionnel installation des systèmes énergétiques et climatiques
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du domaine professionnel installation des
systèmes énergétiques et climatiques
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
-
effectue les opérations de vérifications d’étanchéité suivant les instructions
reçues*
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
-
libère la zone de travail à la fin de son activité
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
42
TACHE 3 : Effectuer une opération de vérification de
l’étanchéité de l’installation fluidique.
Mise en situation professionnelle :
Technicien en installation des systèmes énergétique et climatique, vous intervenez au sein
d’une équipe de monteur pour la réalisation d’un système multi-splits de climatisation de
bureaux. L’implantation et le raccordement des équipements ayant été réalisés, vous devez
effectuer un contrôle par pression d’azote de cette installation afin de vous assurer de
l’étanchéité du circuit fluidique.
Problématique :
Comment, vérifier l’étanchéité totale de l’installation fluidique ?
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Dans le cadre d’une première mise en service de l’installation multi-splits, vous êtes amené à
effectuer les opérations de vérification de l’étanchéité de l’installation fluidique.
Conditions initiales :
-Split-system
-L’outillage et le matériel nécessaires à l’activité
-Ordre d’intervention
-Technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
405 Utiliser des instruments de mesure portables tels que des manomètres, des
thermomètres et des multimètres pour mesurer les volts, ampères et ohms en appliquant des
méthodes indirectes de contrôles indirectes de l’étanchéité, et interpréter les paramètres
mesurés.
501 Connecter le jeu de manomètres aux vannes de service en produisant le minimum
d’émissions.
303 Utiliser une pompe à vide.
301 Effectuer une épreuve de pression pour contrôler la résistance mécanique du système.
302 Effectuer une épreuve de pression pour contrôler l’étanchéité du système.
404 Effectuer un contrôle de l’étanchéité du système au moyen d’une méthode indirecte
conformément au règlement (CE) n°1516/2007 et du manuel d’utilisation du système.
OU (en fonction de la spécificité de l’installation)
406 Contrôler l’étanchéité du système au moyen d’une des méthodes directes visées au
règlement (CE) n°1516/2007.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
43
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
301
302
303
404
405
406
501
105
x
x
x
x
x
201
202
401
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Connecter des manifolds sur
les différentes vannes de
service.
Contrôler l’étanchéité et la
résistance mécanique du circuit
frigorifique.
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
Le jeu de manifolds est
correctement
connecté
et
déconnecté sur l’installation*, la
pompe à vide et la bouteille
d’azote.
Connexion
du
jeu
de
manomètres de la bouteille
d’azote à l’installation.
Circuit sous pression d’azote et
détection
à
la
mousse
savonneuse.
Vérification du maintien de
charge.
Recherche
de
fuites
éventuelles.
Absence d’humidité dans le jeu
de manifolds
Le choix des vannes pour la
connexion des flexibles est
correctement identifié.
L’installation est chargée à la
valeur demandée.
La vérification du maintien de
charge est effectuée par la
prise de mesure au manomètre.
La recherche de fuite est
effectuée
aux
différents
raccords avec le matériel
adéquat.
Pas de déformation visible.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
44
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 4
Récupérer les fluides d’une installation (huile et frigorigène)
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du domaine
professionnel installation des systèmes énergétiques et climatiques
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du domaine professionnel installation des
systèmes énergétiques et climatiques
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
manipulation
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus* :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
-
effectue les opérations de récupération suivant les instructions reçues*
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
-
libère la zone de travail à la fin de son activité
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
45
TACHE 4 : Récupérer les fluides d’une installation
(huile et frigorigène)
Mise en situation professionnelle :
Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques, vous êtes amené à
intervenir pour la réhabilitation du système de climatisation de l’agence bancaire PRO de la
rue du BAC.
Le diagnostic à révéler que le moteur du compresseur est défectueux et que l’installation
fonctionne au R22. Le client a accepté le devis de remplacement par un système DRV
permettant la mise en conformité de son équipement ainsi qu’une économie substantielle
des coûts de fonctionnement.
L’ensemble de l’installation devant être déposée, vous devez par conséquent, récupérer les
fluides afin qu’ils soient retraités.
Problématique :
Comment récupérer sans perte, dans des conditions optimales, l’intégralité des contenus
des fluides dans le respect des contraintes environnementales ?
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Afin de remplacer le système de production de froid, on se propose de récupérer en totalité
les fluides de l’installation* à l’arrêt (huile et fluide frigorigène).
Conditions initiales :
-Installation en défaut et à l’arrêt
-split-system
-Ensemble de matériels de récupération du fluide frigorigène nécessaires à l’activité
-Ordre d’intervention
-Technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
303 Utiliser la pompe à vide pour tirer au vide l’ensemble du circuit de récupération.
501 Connecter le jeu de manomètres aux vannes de service en produisant le minimum
d’émissions.
503 Utiliser la station de récupération du fluide frigorigène et déconnecter ce dispositif en
produisant le minimum d’émissions.
506 Utiliser la balance pour peser le fluide frigorigène retiré de l’équipement.
504 Vider l’huile usagée du compresseur par surpression à l’azote.
501 Déconnecter les manomètres en évitant toute introduction d’air.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
46
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
303
501
503
504
506
201
202
x
x
x
x
x
x
508
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Raccorder les matériels du
circuit de récupération
Récupérer la totalité du fluide
frigorigène
Récupérer la totalité de l’huile
Déposer des matériels du
circuit de récupération
Critères spécifiques
Connexion
du
jeu
de
manomètres de la station et de
la bouteille de récupération et
de la pompe à vide
Transfert intégral du fluide dans
la bouteille de récupération
Transfert intégral de l’huile
Déconnexion
du
jeu
de
manomètres de la station et de
la bouteille de récupération
Indicateurs spécifiques
Absence d’air et d’humidité
Connexions
conformes
schéma de récupération
au
Masse prélevée identique à la
masse indiquée
Voyant, jauge de niveau d’huile
Absence d’air et d’humidité
Émissions de fluide minimum.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un
besoin en température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de
variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
47
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 5
Charger l’installation en fluides (huile et frigorigène) en fonction des
conditions atmosphériques.
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du domaine
professionnel installation des systèmes énergétiques et climatiques
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du domaine professionnel installation des
systèmes énergétiques et climatiques
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
-
effectue les opérations de charge en fluides suivant les instructions reçues*
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
-
libère la zone de travail à la fin de son activité
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
48
TACHE 5 : Charger l’installation en fluides (huile et
frigorigène) en fonction des conditions atmosphériques.
Mise en situation professionnelle :
Technicien en installation des systèmes énergétique et climatique, vous intervenez au sein
d’une équipe de monteur pour la première mise en service d’un système multi-splits system
de climatisation de bureaux.
Les opérations de vérification d’étanchéité ont été effectuées avec succès mais pas le tirage
au vide. Par conséquent, vous pouvez intervenir afin d’effectuer la charge en fluide
frigorigène de l’installation qui est sous pression d’azote.
Problématique :
Comment charger en fluide frigorigène de façon exacte une installation en respectant les
préconisations du constructeur ainsi que les normes de sécurité et environnementales en
vigueur ?
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Dans le cadre d’une première mise en service de l’installation frigorifique vous êtes amené à
effectuer la charge en fluide frigorigène d’un multi-splits system dont la longueur des liaisons
frigorifiques dépasse celle prévue par le fabricant.
Conditions initiales :
-Split system
-L’outillage et le matériel nécessaires à l’activité
-Ordre d’intervention
-Technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
501 Connecter et déconnecter les manomètres et
d’émissions.
lignes en produisant le minimum
303 Utiliser une pompe à vide.
304 Faire le vide dans l’installation pour évacuer l’air et l’humidité.
505 Déterminer l’état (liquide, gazeux) et les conditions (sous-refroidi, saturé ou surchauffé)
d’un fluide frigorigène avant tout remplissage afin de choisir la méthode et le volume de
remplissage les plus adaptés. Remplir le système de fluide frigorigène (à l’état liquide et
gazeux) sans provoquer de pertes.
506 Utiliser une balance pour peser le fluide frigorigène chargé ou retiré de l’équipement
606 Mettre en marche et arrêter un compresseur et en vérifier le bon fonctionnement, y
compris en effectuant des mesures durant son fonctionnement.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
49
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
201
Compétences
303
304
501
505
506
606
x
x
x
x
x
x
202
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Pose du jeu de manomètres
sur les vannes de service
Tirer au vide l’installation
Raccorder les matériels
circuit de charge.
Critères spécifiques
Le
jeu
manomètres
correctement connecté
Indicateurs spécifiques
est
La manipulation de la pompe à
vide
est
correctement
effectuée.
du
Connexion
du
jeu
de
manomètres de l’installation à
la bouteille de fluide frigorigène.
Charge de l’installation en fluide
frigorigène.
Transfert du fluide frigorigène
de la bouteille à l’installation en
respectant la quantité requise
et en utilisant la balance de
charge.
Déconnexion
du
jeu
de
manomètres.
Les
constats
réalisés
permettent
de
vérifier
le
fonctionnement
du
compresseur
Dépose des matériels du circuit
de charge.
Vérification
du
bon
fonctionnement
du
compresseur.
Absence d’air et d’humidité
dans le jeu de manomètres
Émissions de fluide minimum.
Flexible de raccordement est
bien positionné à la pompe à
vide et toute les vannes
ouvertes.
Absence d’air et d’humidité
dans le system. (la vérification
est faite par le manovacuomètre)
Absence d’introduction d’air et
d’humidité.
Connexions
conformes
au
schéma de charge.
Masse chargée à l’installation
identique à la masse indiquée.
La fiche d’intervention est
correctement remplie.
Emissions de fluide minimum.
La
température
du
compresseur est tiède (ni trop
chaud ni trop froid)
La température du tube à
l’aspiration est froide, au
refoulement est chaude
La
température
du
filtre
déshydrateur en amont et en
aval
est
sensiblement
identique.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un
besoin en température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de
variété
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
50
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 6
Renseigner la base documentaire liée à l’intervention.
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du domaine
professionnel installation des systèmes énergétiques et climatiques
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du domaine professionnel installation des
systèmes énergétiques et climatiques
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
-
effectue les opérations de renseignement de la base documentaire liées à
l’intervention*
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
-
libère la zone de travail à la fin de son activité
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
51
TACHE 6 : Renseigner la base documentaire liée à l’intervention.
Mise en situation professionnelle :
Technicien en installation des systèmes énergétique et climatique, vous êtes amené à intervenir
pour la réhabilitation du système de climatisation de l’agence bancaire PRO de la rue du BAC.
Le client a accepté le devis de remplacement par le système DRV permettant la mise en
conformité de son équipement ainsi qu’une économie substantielle sur les coûts de
fonctionnement.
L’ensemble de l’installation ayant été réalisé et chargée en fluide, vous devez par conséquent,
renseigner la base documentaire liée à cette intervention.
Problématique :
Comment renseigner la documentation liée à l’intervention de façon à répondre aux exigences de
la réglementation en vigueur.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Afin de répondre à la règlementation en vigueur, on se propose de renseigner la documentation
liée à la charges des fluides et des constats fait lors de votre intervention sur cette l’installation.
Conditions initiales :
-Installation PAC « au vide » alimenté électriquement
-En toiture.
-Ensemble de matériel de charge du fluide frigorigène nécessaire à l’activité
-Ordre d’intervention
-Technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
507 Consigner dans le registre de l’équipement toutes les informations pertinentes concernant le
fluide frigorigène récupéré ou ajouté.
709 Rédiger un rapport sur l’état du condenseur en indiquant tout problème de fonctionnement
susceptible d’endommager le système et d’entraîner à terme, faute de mesure, des fuites ou des
émissions de fluide frigorigène.
810 Rédiger un rapport sur l’état de l’évaporateur en indiquant tout problème de fonctionnement
susceptible d’endommager le système et d’entraîner à terme, faute de mesure, des fuites ou des
émissions de fluide frigorigène.
909 Rédiger un rapport sur l’état de ces composants en indiquant tout problème de
fonctionnement susceptible d’endommager le système et d’entraîner à terme, faute de mesure,
des fuites ou des émissions de fluide frigorigène.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
52
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
507
709
810
909
305
409
507
x
x
x
x
x
x
x
508
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Renseigner
la
fiche
d’intervention
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
La fiche de renseignement est
complètement et correctement
remplie.
Les intitulés tels que :
Opérateur,
détenteur
de
l’équipement,
équipement
concerné, contrôle d’étanchéité
et manipulation de fluide sont
conforme à la situation.
Le groupe de condensation
n’est pas colmaté.
Le ventilateur n’est pas bloqué.
Le groupe est bien fixé
L’évaporateur n’est pas pris en
glace.
L’écoulement des condensats
est bien réalisé.
Les
informations
relevées
vérifient le bon fonctionnement
de l’installation.
Rédiger un rapport sur une
inspection tactile et visuel du
groupe de condensation
Le
rapport
relève
informations attendues.
les
Rédiger un rapport sur une
inspection tactile et visuel du
groupe d’évaporation
Le
rapport
relève
informations attendues.
les
Rédiger
un
l’installation.
L’installation ne présente pas
de risque de défaillance.
rapport
sur
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un besoin en
température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de variété
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
53
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 7
Réaliser tout ou partie d’une installation.
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du domaine
professionnel installation des systèmes énergétiques et climatiques
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du domaine professionnel installation des
systèmes énergétiques et climatiques
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
-
effectue les opérations de montage suivant les instructions reçues*
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
-
libère la zone de travail à la fin de son activité
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
54
TACHE 7 : Réaliser tout ou partie d’une installation
Mise en situation professionnelle :
Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques, vous êtes amené à intervenir
pour la réhabilitation du système de climatisation de l’agence bancaire PRO de la rue du BAC.
Le client a accepté le devis de remplacement par un système DRV permettant la mise en
conformité de son équipement ainsi qu’une économie substantielle des coûts de fonctionnement.
L’installation est en cours de réalisation et vous êtes en charge de l’implantation des unités
intérieures et du raccordement fluidique avec l’unité extérieure.
Problématique :
Comment, réaliser une partie d’une installation climatique dans le respect des règles de sécurité et
environnementales. (Respects des normes de travail et du traitement des déchets)
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Afin de répondre au délai d’avancement du chantier, on se propose de réaliser l’implantation du
groupe extérieur et de la cassette « zone d’accueil » ainsi que leur raccordement fluidique par
liaisons frigorifiques du circuit HP et BP.
Conditions initiales :
-Split-system
-Le matériel de mesure nécessaire à l’activité
-Ordre d’intervention
-Technicien donneur d’ordre
-Outillage dédié
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
602 Installer correctement un compresseur, y compris le matériel de contrôle et de sécurité, de
telle sorte qu’aucune fuite ni aucune émission ne se produisent une fois le système en
fonctionnement.
803 Installer correctement un évaporateur, y compris le matériel de contrôle de température, de
telle sorte qu’aucune émission ne se produise.
1001 Soudage, brasage fort et/ou brasage tendre des joints étanches sur des tubes et des tuyaux
métalliques pouvant être utilisés dans des systèmes de réfrigération, de climatisation et de pompe
à chaleur.
1002 Savoir monter ou vérifier les supports de tuyaux et de composants.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
55
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
201
Compétences
602
803
1001
1002
202
x
x
601
x
x
801
x
x
x
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Installer le compresseur (unité
extérieur)
Installer l’évaporateur
intérieur « cassette »)
(unité
Raccorder par brasage fort
Implanter des supports
tuyaux et de composants.
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
Le
compresseur
est
correctement installé sur son
support.
Le
compresseur
est
correctement et solidement
raccordé
Les antis vibratiles sont bien
disposés sur le compresseur
(unité extérieur).
Dispositifs
électriques
raccordés hors tension.
Raccordement des échangeurs
ne présente pas de jeu
mécanique,
de
fuite,
de
déformation.
L’écoulement des condensats
est vérifié.
Le mano détendeur est bien
réglé.
Le réglage de la flamme sur le
chalumeau est correct.
Les brasures ne présentent
aucun risque de fuite de fluide
éventuelle.
La paroi de fixation est bien
adaptée en fonction des
matériels supportés.
Les supports utilisés coïncident
avec le matériel utilisé.
L’évaporateur est correctement
installé.
Les bouteilles oxy-acétylénique
sont manipulées dans le
respect des règles de sécurité.
Les brasures ne sont pas
surchauffées.
de
Les supports utilisés sont
adaptés et maintiennent les
éléments en question.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un besoin en
température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de variété
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
56
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 1
Effectuer des opérations de contrôle de fonctionnement d’une
installation fluidique
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du champ
professionnel du froid et du conditionnement d’air
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du champ professionnel du froid et du
conditionnement d’air
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
-
effectue les opérations de contrôle suivant les instructions reçues*
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
-
libère la zone de travail à la fin de son activité
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
57
TACHE 1 : Effectuer des opérations de contrôle de
fonctionnement d’une installation fluidique
Mise en situation professionnelle :
Technicien frigoriste au sein de la société E.N. qui assure l’installation, la mise en service et la
maintenance des chambres froides de cuisine collective, vous êtes chargé de suivre le contrat de
maintenance préventive qui a été signé lors de la mise en service de ces chambres froides.
Chaque installation fluidique installée par votre entreprise est identifiée par une fiche signalétique
spécifique et soumise à un contrôle annuel de fonctionnement.
Problématique :
Comment, dans le cadre du contrat de maintenance préventive, devez vous vérifier le fonctionnement
des chambres froides.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Pour garantir au client une bonne température ambiante de sa chambre froide à légumes, comme
définie sur le contrat de maintenance, vous devez vérifier le bon fonctionnement de l’installation en
réalisant des mesures, des contrôles tactiles et visuels.
Conditions initiales :
-Chambre froide en fonctionnement
-Le matériel de mesure nécessaire à l’activité
-Ordre d’intervention
-Technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
403 Effectuer un contrôle visuel et manuel de tout le système frigorifique au sens du règlement (CE)
n°1516/2007 de la Commission du 19 décembre 2007.
708 Inspecter la surface du condenseur et le fonctionnement de son ventilateur.
705 Inspecter les conduites d’entrée et de sortie du condenseur.
805 Vérifier le raccordement d’entrée et de sortie de l’évaporateur.
908 Vérifier l’état du filtre déshydrateur.
501 Connecter le jeu de manomètres aux vannes de service en produisant le minimum d’émissions.
303 Utiliser la pompe à vide pour tirer au vide les flexibles du jeu de manomètres.
606 Mettre en marche et arrêter le compresseur et en vérifier le bon fonctionnement, y compris en
effectuant des mesures de tension d’alimentation et d’intensité nominale durant son fonctionnement.
405 Utiliser des instruments de mesure portables tels que manomètres, thermomètres et des
multimètres pour mesurer des volts, ampères et ohms en appliquant des méthodes indirectes de
contrôle de l’étanchéité, et interpréter les paramètres mesurés.
707 Vérifier le bon fonctionnement du condenseur en réalisant un arrêt et une mise en marche du
système frigorifique (installation* et enveloppe), y compris en effectuant des mesures tension
d’alimentation et d’intensité nominale de son ventilateur durant son fonctionnement.
808 Vérifier le bon fonctionnement de l’évaporateur en réalisant un arrêt et une mise en marche du
système frigorifique. Vérifier les températures de consigne.
501 Déconnecter le jeu de manomètres des vannes de service en produisant le minimum d’émissions
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
58
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
303
403
405
501
606
705
707
708
805
808
908
101
102
103
104
105
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
201
202
601
701
801
901
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Inspection visuelle de
l’installation* frigorifique
Les contrôles visuels
correctement effectués.
sont
Inspection tactile de
l’installation* frigorifique
Les contrôles tactiles
correctement effectués.
sont
Poser et déposer le jeu de
manomètres sur les vannes de
service
Mesurer la haute pression et la
basse pression du fluide
frigorigène
Mesurer les tensions
d’alimentation et d’intensités
absorbées
Le
jeu
manomètres
est
correctement
connecté
et
déconnecté
Valeurs attendues de la haute
pression et de la basse
pression
Les mesures au niveau du
compresseur sont correctement
réalisées.
Mesurer les températures
Valeurs
attendues
des
températures
Les
mesures
réalisées
permettent
de
vérifier
le
fonctionnement
Vérifier le bon fonctionnement
de l’installation* frigorifique
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
Echangeur non colmaté
Dispositifs électriques non
déconnectés
Absence de trace de fuite fluidique.
Raccordement des échangeurs ne
présente pas de jeu mécanique, de
fuite, de déformation.
La température du compresseur est
tiède
La
température
du
tube
à
l’aspiration
est
froide,
au
refoulement est chaude
La
température
du
filtre
déshydrateur en amont et en aval
est identique.
Absence d’air et d’humidité dans le
jeu de manomètres
Émissions de fluide minimum.
Valeurs mesurées correspondant
aux valeurs attendues.
Valeur de tension correspondant à
celle du réseau
Valeur d’intensité absorbée
correspondant à l’intensité
nominale.
Valeurs mesurées correspondant
aux valeurs attendues.
L’interprétation physique des
mesures valide le bon
fonctionnement.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un
besoin en température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de
variétés
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
59
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 2
Effectuer des opérations de réglage de fonctionnement d’une
installation fluidique
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du champ
professionnel du froid et du conditionnement d’air
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du champ professionnel du froid et du
conditionnement d’air
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
-
effectue les opérations de réglage de fonctionnement de l’installation suivant
les instructions reçues.
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
-
libère la zone de travail à la fin de son activité
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
60
TACHE 2 : Effectuer des opérations de réglage de
fonctionnement d’une installation fluidique
Mise en situation professionnelle :
Technicien frigoriste au sein de la société E.N. qui assure l’installation, la mise en service et la
maintenance des chambres froides de cuisine collective, vous êtes chargé lors de la mise en service
d’une installation frigorifique, d’effectuer le réglage des différents appareils de régulation et de
sécurité.
Chaque installation fluidique installée par votre entreprise est identifiée par une fiche signalétique
spécifique.
Problématique :
Comment, dans le cadre d’une mise en service, devez vous effectuer les réglages de fonctionnement
d’une chambre froide.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Afin de garantir au client la température de conservation des denrées, vous devez effectuer les
différentes opérations de réglage pour le bon fonctionnement de la chambre froide positive.
Conditions initiales :
-Chambre froide en fonctionnement
-Type de denrées à conserver
-Le matériel de mesure nécessaire à l’activité
-Ordre d’intervention
-Technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
501 Connecter le jeu de manomètres aux vannes de service en produisant le minimum d’émissions.
303 Utiliser la pompe à vide pour tirer au vide les flexibles du jeu de manomètres.
405 Utiliser des instruments de mesure portables tels que manomètres, thermomètres et des
multimètres pour mesurer des volts, ampères et ohms en appliquant des méthodes indirectes de
contrôle de l’étanchéité, et interpréter les paramètres mesurés.
603 704 804 Régler des interrupteurs de sécurité et de contrôle.
906 Régler des limiteurs de pression mécaniques et électroniques.
807 Régler l’organe de régulation de l’évaporateur à la valeur prescrite pour le régime de
fonctionnement.
903 Régler un détendeur thermostatique mécanique/électronique.
904 Régler des thermostats mécaniques et électroniques.
501 Déconnecter le jeu de manomètres des vannes de service en produisant le minimum d’émissions
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
61
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
303
405
501
603
704
802
804
807
903
904
201
202
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Pose et dépose du jeu de
manomètres sur les vannes de
service
Régler les interrupteurs de
sécurité et de contrôle.
Régler
des
limiteurs
de
pression
mécaniques
et
électroniques
Régler
le
détendeur
thermostatique
Régler un thermostat
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
Le
jeu
manomètres
est
correctement
connecté
et
déconnecté
Les interrupteurs de sécurité et
de contrôle sont correctement
réglés.
Les limiteurs de pression sont
correctement réglés
Absence d’air et d’humidité
dans le jeu de manomètres
Émissions de fluide minimum.
Valeurs réglées correspondant
aux valeurs attendues et
indiquées sur l’installation.
Valeurs de pression
correspondant aux valeurs
attendues.
Valeur de surchauffe
correspondant à la valeur
attendue.
Température ambiante
correspondant à la température
de conservation.
Le détendeur thermostatique
est correctement réglé.
Valeurs de consigne et de
différentiel sont correctement
paramétrées
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un besoin en
température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
62
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 3
Effectuer une opération de vérification de l’étanchéité de l’installation
fluidique.
Scénario :
-
Responsable : enseignant.
-
Exécutant : apprenant.
-
Support : équipement ou installation en service relevant du champ
professionnel du froid et du conditionnement d’air
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du champ professionnel du froid et du
conditionnement d’air
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
manipulation.
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution.
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus* :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention.
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention.
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte.
-
effectue l’opération de vérification de l’étanchéité de l’installation fluidique
suivant les instructions reçues*.
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération.
-
libère la zone de travail à la fin de son activité.
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention.
Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
63
TACHE 3 : Effectuer une opération de vérification de
l’étanchéité de l’installation fluidique.
Mise en situation professionnelle :
Technicien frigoriste au sein de la société PROFROID, vous êtes en charge de la maintenance des
équipements frigorifiques du site de restauration « Le Pain Doré ». Ayant finalisé l’installation d’une
chambre froide négative, vous devez contrôler l’étanchéité du circuit fluidique avant de pré charger
l’installation*.
Problématique :
Comment effectuer une opération de vérification d’étanchéité du circuit fluidique dans des conditions
optimales, et dans le respect des contraintes environnementales ?
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Après avoir réalisé la partie fluidique de la chambre froide négative, on se propose de contrôler
l’étanchéité de l’installation*.
Conditions initiales :
-Installation non chargée en fluide frigorigène, et à l’arrêt.
-Chambre froide négative.
-Ensemble de matériels de contrôle de l’étanchéité du circuit fluidique nécessaires.
-Ordre d’intervention.
-Technicien donneur d’ordre.
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
501 Connecter le jeu de manomètres aux vannes de service.
301Effectuer une épreuve de pression pour contrôler la résistance mécanique du système.
302Effectuer une épreuve de pression pour contrôler l’étanchéité du système.
406 Contrôler l’étanchéité du système au moyen d’une des méthodes directes visées au règlement
n°1516/2007.
407Contrôler l’étanchéité……. ne nécessitant pas d’intervenir dans le circuit de réfrigération.
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
301
302
406
407
501
105
x
x
201
202
401
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
64
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Critères spécifiques
Connecter des manifolds sur
les différentes vannes de
service.
Le jeu de manifolds est
correctement connecté sur
l’installation*, la pompe à vide
et la bouteille d’azote et pose
de l’aimant permanent.
Contrôler l’étanchéité et la
résistance mécanique du circuit
frigorifique.
Circuit sous pression d’azote et
détection à la mousse
savonneuse.
Vérification du maintien de
charge.
Recherche de fuites
éventuelles.
Indicateurs spécifiques
Le choix des vannes pour la
connexion des flexibles est
correctement identifié.
Connexions conformes au
schéma de contrôle de
l’étanchéité.
Absence de bruit ou (et) de
bulles sur la partie du circuit
étanche.
L’installation est chargée à la
valeur demandée.
La vérification du maintien de
charge est effectuée par la
prise de mesure au manomètre.
Pas de déformation visible.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés.
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un
besoin en température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de
variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
65
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 4
Récupérer les fluides d’une installation (huile et frigorigène)
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du champ
professionnel énergétique TFCA
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du champ professionnel énergétique TFCA.
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
manipulation
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus* :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
-
effectue les opérations de récupération suivant les instructions reçues*
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
-
libère la zone de travail à la fin de son activité
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
66
TACHE 4 : Récupérer les fluides d’une installation (huile et
frigorigène)
Mise en situation professionnelle :
Technicien frigoriste au sein de la société E.N. sur le site de l’entreprise Blériot, vous êtes en charge
de la maintenance des équipements climatiques du site. Un client fait appel à vos services suite à un
dysfonctionnement d’une chambre froide positive. Le diagnostic révèle que le moteur du compresseur
est défectueux. Le moto-compresseur doit être démonté. Après analyse, le fluide ainsi que l’huile sont
pollués. Par conséquent, ceux-ci doivent être récupérés pour être retraités.
Problématique :
Comment récupérer sans perte, dans des conditions optimales, l’intégralité des contenus des fluides
dans le respect des contraintes environnementales.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Afin de remplacer le compresseur, on se propose de récupérer en totalité les fluides de l’installation* à
l’arrêt (huile et fluide frigorigène).
Conditions initiales :
-Installation en défaut et à l’arrêt
-Chambre froide positive
-Ensemble de matériels de récupération du fluide frigorigène nécessaires à l’activité
-Ordre d’intervention
-Technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
303 Utiliser la pompe à vide pour tirer au vide l’ensemble du circuit de récupération.
501 Connecter le jeu de manomètres aux vannes de service en produisant le minimum d’émissions.
503 Utiliser la station de récupération du fluide frigorigène et déconnecter ce dispositif en produisant
le minimum d’émissions.
506 Utiliser la balance pour peser le fluide frigorigène retiré de l’équipement.
504 Vider l’huile usagée du compresseur par surpression à l’azote.
501 Déconnecter les manomètres en évitant toute introduction d’air.
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
303
501
503
504
506
201
202
x
x
x
x
x
x
508
x
x
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
67
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Raccorder les matériels du
circuit de récupération
Récupérer la totalité du fluide
frigorigène
Récupérer la totalité de l’huile
Dépose des matériels du circuit
de récupération
Critères spécifiques
Connexion
du
jeu
de
manomètres de la station et de
la bouteille de récupération et
de la pompe à vide
Transfert intégral du fluide dans
la bouteille de récupération
Transfert intégral de l’huile
Déconnexion
du
jeu
de
manomètres de la station et de
la bouteille de récupération
Indicateurs spécifiques
Absence d’air et d’humidité
Connexions conformes au
schéma de récupération
Masse prélevée identique à la
masse indiquée
Voyant, jauge de niveau d’huile
Absence d’air et d’humidité
Émissions de fluide minimum.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un
besoin en température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de
variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
68
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 5
Charger l’installation en fluides (huile et frigorigène) en fonction des
conditions atmosphériques.
Scénario :
-
Responsable : enseignant.
-
Exécutant : apprenant.
-
Support : équipement ou installation en service relevant du champ
professionnel du froid et du conditionnement d’air
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du champ professionnel du froid et du
conditionnement d’air
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
manipulation.
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution.
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus* :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention.
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention.
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte.
-
effectue les opérations de charges suivant les instructions reçues*.
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération.
-
libère la zone de travail à la fin de son activité.
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention.
Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
69
TACHE 5 : Charger l’installation en fluides (huile et frigorigène) en
fonction des conditions atmosphériques.
Mise en situation professionnelle :
Technicien frigoriste au sein de la société SNEF, vous êtes en charge de la maintenance des équipements
frigorifiques du site de restauration « Autogrill ». Un client fait appel à vos services suite à un
dysfonctionnement d’une chambre froide positive. Le diagnostic révèle un défaut d’étanchéité sur le voyant
d’huile situé sur le carter du compresseur. Après analyse, vous déduisez que l’intégralité des fluides
(frigorigène et d’huile) manque dans l’installation*.
Problématique :
Comment charger sans perte, dans des conditions optimales, les bonnes quantités de fluides (frigorigène et
huile) dans le respect des contraintes environnementales ?
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Après avoir remplacé le voyant d’huile et vérifier l’absence de fuite sur celui-ci, on se propose de charger en
totalité les fluides (frigorigène et huile) de l’installation* frigorifique.
Conditions initiales :
-Installation en défaut et à l’arrêt.
-Chambre froide positive.
-Ensemble de matériels de charge en fluide (frigorigène et huile) nécessaires à l’activité.
-Ordre d’intervention.
-Technicien donneur d’ordre.
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
501 Connecter le jeu de manomètres aux vannes de service.
304 Faire le vide dans le système pour évacuer l’air et l’humidité.
505Déterminer l’état (liquide, gazeux) et les conditions d’un fluide frigorigène avant tout remplissage…
506 Utiliser une balance pour peser le fluide frigorigène chargé dans l’installation frigorifique.
502 Remplir une installation frigorifique en fluide frigorigène à l’état liquide.
606 Mettre en marche le compresseur pour finaliser la charge à l’état vapeur si nécessaire, puis contrôler le
bon fonctionnement…
501 Déconnecter les manomètres en évitant toute introduction d’air.
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Pose du jeu de manomètres
sur les vannes de service
Tirer au vide l’installation
Critères spécifiques
Le jeu manomètres est
correctement connecté
La manipulation de la pompe à
vide est correctement effectuée.
Indicateurs spécifiques
Absence d’air et d’humidité
dans le jeu de manomètres
Émissions de fluide minimum.
Flexible de raccordement est
bien positionné à la pompe à
vide et toute les vannes
ouvertes.
Absence d’air et d’humidité
dans le system. (la vérification
est faite par le manovacuomètre)
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
70
Raccorder les matériels
circuit de charge.
du
Connexion
du
jeu
de
manomètres de l’installation à
la bouteille de fluide frigorigène.
Absence d’introduction d’air et
d’humidité.
Connexions conformes au
schéma de charge.
Charger la bonne quantité
d’huile.
Charge de l’installation en fluide
frigorigène.
Transfert de l’huile dans le
carter du compresseur.
Transfert du fluide frigorigène
de la bouteille à l’installation en
respectant la quantité requise et
en utilisant la balance de
charge.
Déconnexion
du
jeu
de
manomètres.
Les
constats
réalisés
permettent
de
vérifier
le
fonctionnement
du
compresseur
Voyant, jauge de niveau d’huile.
Dépose des matériels du circuit
de charge.
Vérification
du
bon
fonctionnement
du
compresseur.
Masse chargée à l’installation
identique à la masse indiquée.
La fiche d’intervention est
correctement remplie.
Emissions de fluide minimum.
La température du compresseur
est tiède (ni trop chaud ni trop
froid)
La température du tube à
l’aspiration est froide, au
refoulement est chaude
La température du filtre
déshydrateur en amont et en
aval est sensiblement identique.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un besoin en
température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
71
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 6
Renseigner la base documentaire liée à l’intervention
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du champ
professionnel du froid et du conditionnement d’air
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du champ professionnel du froid et du
conditionnement d’air
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
manipulation
-
Document(s) : Fiche signalétique de l’installation, rapport d’intervention,
consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus* :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
-
consigne le registre de l’équipement et rédige un rapport d’intervention*
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
-
libère la zone de travail à la fin de son activité
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
72
TACHE 6 : Renseigner la base documentaire liée à l’intervention
Mise en situation professionnelle :
Technicien frigoriste au sein de la société TFCA, vous êtes en charge de la maintenance des
équipements frigorifiques du supermarché « Francilien ». Au cours de votre visite hebdomadaire vous
procéder au contrôle annuel d’étanchéité de la chambre froide affectée à la conservation des
primeurs. Après avoir procéder aux différents contrôles inhérents à l’installation, vous consignez les
données dans le registre d’équipement.
Problématique :
Comment renseigner la base documentaire liée à l’intervention. au registre de l’installation et rédiger
le rapport d’intervention.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Consigner dans le registre de l’installation les données relevées et rédiger un rapport d’intervention
(état des différents échangeurs, du compresseur, état général de l’installation).
Conditions initiales :
-Installation en fonctionnement
-Chambre froide positive
-Ensemble de matériels de récupération du fluide frigorigène nécessaires à l’activité
-Ordre d’intervention
-Technicien donneur d’ordre
-Registre de l’installation
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
305 : Consigner les données dans le registre de suivi de l’équipement et rédiger un rapport portant
sur un ou plusieurs des essais et des contrôles effectués durant l’évaluation.
409 :
Consigner les données dans le registre de l’équipement.
507 : Consigner dans le registre de l’équipement toutes les informations pertinentes concernant le
fluide frigorigène récupéré ou ajouté.
607 : Rédiger un rapport sur l’état du compresseur en indiquant tout problème de fonctionnement
susceptible d’endommager le système et d’entrainer à terme, faute de mesure, des fuites ou des
émissions de fluide frigorigène.
709 : Rédiger un rapport sur l’état du condenseur en indiquant tout problème de fonctionnement
susceptible d’endommager le système et d’entrainer à terme, faute de mesure, des fuites ou des
émissions de fluide frigorigène.
810 : Rédiger un rapport sur l’état de l’évaporateur en indiquant tout problème de fonctionnement
susceptible d’endommager le système et d’entrainer à terme, faute de mesure, des fuites ou des
émissions de fluide frigorigène.
909 : Rédiger un rapport sur l’état de composants en indiquant tout problème de fonctionnement
susceptible d’endommager le système et d’entrainer à terme, faute de mesure, des fuites ou des
émissions de fluide frigorigène.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
73
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
305
409
507
607
709
810
909
201
202
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
508
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Renseigner
la
base
documentaire
liée
à
l’intervention
Rédiger un rapport suite à une
inspection tactile et visuelle des
échangeurs (condenseur et
évaporateur)
Rédiger un certificat de contrôle
d’étanchéité
sur
circuits
comportant
des
fluides
frigorigènes.
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
Les informations importantes de
l’installation sont consignées
Les informations liées à la base
documentaire concernée.
Les contrôles visuels et tactiles
sont correctement effectués
Echangeur non colmaté
Dispositifs
électriques
non
déconnectés
Absence de trace de fuite
fluidique.
Raccordement des échangeurs
ne présente pas de jeu
mécanique,
de
fuite,
de
déformation.
L’opérateur
chargé
de
l’intervention, le motif du
contrôle,
l’exploitant,
l’installation concernée, les
interventions lors du dernier
contrôle, le résultat du contrôle
et le repérage de la fuite sont
clairement renseignés.
Le certificat comporte tous les
renseignements légaux.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un
besoin en température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de
variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
74
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 7
Réaliser tout ou partie d’une installation
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du champ
professionnel du froid et du conditionnement d’air
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du champ professionnel du froid et du
conditionnement d’air
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
manipulation
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques),
R408 (travail en hauteur).
Résultats attendus* :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
-
installe et raccorde les différents matériels suivant les instructions reçues*
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
-
libère la zone de travail à la fin de son activité
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
75
TACHE 7 : Réaliser tout ou partie d’une installation
Mise en situation professionnelle :
Technicien frigoriste au sein de la société TFCA, vous êtes en charge de la maintenance des
équipements frigorifiques du supermarché « Francilien ». Au cours de votre visite hebdomadaire vous
constatez que la ligne liquide de la chambre froide affectée à la conservation des primeurs a subi des
détériorations. Après avoir procédé aux différents contrôles inhérents à l’installation et stocké le fluide
dans la bouteille réservoir de liquide, vous procédez au remplacement de la tuyauterie endommagée .
Problématique :
Comment, dans le cadre de votre intervention, remplacer la tuyauterie et procéder à la remise en
service de l’installation, en respectant l’arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de l’environnement).
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Afin de remplacer la partie de la tuyauterie endommagée, on se propose de façonner et implanter la
partie du tronçon concerné.
Conditions initiales :
-Installation fonctionnelle
-Chambre froide consignée électriquement
-Fluide frigorigène stocké dans le réservoir de liquide
-Ensemble de matériels et outillage nécessaires à l’activité
-Ordre d’intervention
-Technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
902 :
Installer des vannes dans la bonne position.
1001: Soudage, brassage fort et/ou brasage tendre des joints étanches sur des tubes et des tuyaux
métalliques pouvant être utilisés dans des systèmes de réfrigération, de climatisation et des pompes à
chaleur.
1002 : Savoir monter ou vérifier les supports de tuyaux et de composants.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
76
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
902
1001
1002
201
202
901
x
x
x
x
x
x
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Démonter
des
éléments
détériorés.
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
Les tuyauteries, les raccords et
les
différents
éléments
constituants la ligne liquide sont
correctement démontés.
Les raccords soudés sont
débrasés sans déformation
mécanique,
les
raccords
mécaniques sont dévissés sans
endommager les écrous.
Les fixations permettent de
supporter
la
charge
et
maintiennent en place les
différents
équipements
implantés.
L’outillage utilisé est adapté aux
travaux à réaliser.
Le parcours de la tuyauterie est
adapté à la configuration de
l’installation.
Vérifier et/ou remplacer des
supports de tuyauterie et
équipements.
Les types de fixations sont
adaptés aux supports de
tuyauterie et à la nature des
matériaux à supporter.
Implanter et raccorder
équipements frigorifiques.
Les
tuyauteries
et
les
équipements frigorifiques sont
raccordés conformément aux
DTU et aux normes en vigueur
des
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un
besoin en température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de
variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
77
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 1
Effectuer des opérations de contrôle de fonctionnement d’une
installation fluidique
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du champ
professionnel maintenance de véhicules
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du champ professionnel de la maintenance de
véhicules
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques).
Résultats attendus :
-
analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
-
attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
-
repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
-
effectue les opérations de contrôle suivant les instructions reçues*
-
adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
-
libère la zone de travail à la fin de son activité
-
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
78
TACHE 1 : Effectuer des opérations de contrôle de
fonctionnement d’une installation fluidique
Mise en situation professionnelle :
Technicien en maintenance automobile vous êtes amené à intervenir sur un véhicule dont le
système de climatisation est défaillant. Vous êtes en charge de l’intervention en vue
d’analyser les causes de perturbation de ce système.
Problématique :
Comment vérifier l’efficacité du système dans toutes les conditions climatiques.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Dans le but de maintenir une température de confort et de sécurité conforme au cahier des
charges, dans l‘habitacle du véhicule, vous êtes amenés à vérifier le fonctionnement du
système de climatisation en réalisant les mesures, les contrôles tactiles et visuels à partir de
la mise en service de ce dernier.
Conditions initiales :
-Le matériel de mesure nécessaire à l’activité
-L’ordre de réparation
-Le technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
4.3 Connexion d'un dispositif de récupération aux vannes de service d'un système de
climatisation et déconnexion des dispositifs.
4.10 Procéder au tirage au vide.
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
11
12
13
x
x
x
25
Compétences
43
410
x
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
79
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
Pose et dépose du jeu de
manomètres sur les vannes de
service
Mesure de la haute pression et
de la basse pression du fluide
frigorigène
Mesure de température
Le
jeu
manomètres
est
correctement
connecté
et
déconnecté
Valeurs attendues de la haute
pression et de la basse
pression
Valeurs
attendues
des
températures
Vérification du bon
fonctionnement de l’installation*
frigorifique
Les
mesures
permettent
de
fonctionnement
Absence d’air et d’humidité
dans le jeu de manomètres
Émissions de fluide minimum.
Valeurs mesurées
correspondant aux valeurs
attendues.
Valeurs mesurées
correspondant aux valeurs
attendues.
L’interprétation physique des
mesures valide le bon
fonctionnement.
réalisées
vérifier
le
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un
besoin en température d’une enveloppe ou de l’habitacle d’un véhicule. L’ensemble possède autant de moyens
de contrôle qu’il dispose de variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
80
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 3
Effectuer une opération de vérification de l’étanchéité de l’installation
fluidique.
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du champ
professionnel de la maintenance de véhicules
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du champ professionnel de la maintenance de
véhicules
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques).
Résultats attendus :
- analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
- attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
- repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
-
effectue les opérations de vérifications d’étanchéité suivant les instructions
reçues*
- adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
- libère la zone de travail à la fin de son activité
- avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
81
TACHE 3 : Effectuer une opération de vérification de
l’étanchéité de l’installation fluidique.
Mise en situation professionnelle :
Technicien en maintenance automobile, vous intervenez sur un véhicule ayant subit une
dépose ainsi qu’une repose mécanique du groupe moto propulseur suite à un choc.
L’implantation et le raccordement des équipements ayant été réalisés, vous devez effectuer
un contrôle par pression d’azote de cette installation afin de vous assurer de l’étanchéité du
circuit fluidique.
Problématique :
Comment, vérifier l’étanchéité totale de l’installation fluidique ?
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Dans le cadre d’une remise en service du système, vous êtes amené à effectuer les
opérations de vérification de l’étanchéité de l’installation fluidique.
Conditions initiales :
-L’outillage et le matériel nécessaire à l’activité
-l’ordre d’intervention
-Le technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
26 Savoir associer les dysfonctionnements et les symptômes de fuites.
31 Connaître les différentes méthodes de détection des fuites et choisir la plus appropriée à
une situation donnée.
32 Connaître la procédure en cas de fuite.
33 Remplir les documents attestant que l'équipement à fait l'objet d'un contrôle d'étanchéité.
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
11
12
21
22
Compétences
25
26
31
32
33
43
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
25
26
x
x
x
x
x
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
82
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Manœuvrer
les
différentes
vannes de service.
Mesurer la pression relative à la
résistance mécanique et à
l’étanchéité de l’installation
Mesurer la pression relative au
test de résistance mécanique et
au contrôle de l’étanchéité de
l’installation
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
Les vannes sont correctement
connectées et déconnectées
sur l’installation* et la bouteille
d’azote.
Valeurs stables attendues en
surpression.
Le choix des vannes pour la
connexion des flexibles est
correctement identifié.
Connexion du jeu de
manomètres de la bouteille
d’azote à l’installation.
Charge en surpression de
l’installation en azote.
Vérification du maintien de
charge.
Recherche de fuites
éventuelles.
Valeurs
mesurées
correspondant
aux
valeurs
attendues.
L’installation est chargée à la
valeur demandée.
La vérification du maintien de
charge est effectuée par la prise
de mesure au manomètre.
La recherche des fuites est
effectuée aux différents
raccords avec le matériel
adéquat.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
83
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 4
Récupérer les fluides d’une installation (huile et frigorigène)
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du champ
professionnel de la maintenance de véhicules
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du champ professionnel de la maintenance de
véhicules
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
manipulation
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques).
Résultats attendus* :
- analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
- attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
- repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
- effectue les opérations de récupération suivant les instructions reçues*
- adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
- libère la zone de travail à la fin de son activité
- avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
84
TACHE 4 : Récupérer les fluides d’une installation
(huile et frigorigène)
Mise en situation professionnelle :
Technicien en maintenance automobile, vous êtes amené à intervenir pour la remise en état
de fonctionnement d’un système climatisation.
Le diagnostic à révéler que le compresseur est défectueux, le client a accepté le devis de
remplacement permettant la mise en état de son équipement.
Une partie de l’installation devant être déposée, vous devez par conséquent, récupérer les
fluides.
Problématique :
Comment récupérer sans perte, dans des conditions optimales, l’intégralité des contenus
des fluides dans le respect des contraintes environnementales.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Afin de remettre en état le système de climatisation, on se propose de récupérer en totalité
les fluides de l’installation* à l’arrêt (huile et fluide frigorigène).
Conditions initiales :
-L’ensemble de matériels de récupération du fluide frigorigène nécessaires à l’activité
-l’ordre d’intervention
-Le technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
24 Identifier le contenu dans l'équipement.
43 Connexion d'un dispositif de récupération aux vannes de service d'un système de
climatisation et déconnexion de ce dispositif.
44 Procéder à la récupération totale du fluide.
45 Contrôler la pression finale de récupération.
46 Déterminer la quantité de fluide récupérée.
48 Déterminer la quantité d'huile récupérée
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
85
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
24
43
44
45
46
47
11
12
x
x
x
x
x
x
13
x
x
x
x
x
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Critères spécifiques
Raccorder les matériels du
circuit de récupération
conformément au schéma
Indicateurs spécifiques
Absence d’air et d’humidité
Connexions conformes au
schéma de récupération
Récupérer la totalité du fluide
frigorigène
Connexion
du
jeu
de
manomètres de la station, de la
bouteille de récupération et de
la pompe à vide
Transfert intégral du fluide dans
la bouteille de récupération
Récupérer une partie de l’huile
Transfert de l’huile
Valeur indiquée
Déposer des matériels
circuit de récupération
Déconnexion
du
jeu
de
manomètres de la station et de
la bouteille de récupération
Absence d’air et d’humidité
Émissions de fluide minimum.
du
Masse prélevée identique à la
masse indiquée
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un
besoin en température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de
variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
86
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 5
Charger l’installation en fluides (huile et frigorigène) en fonction des
conditions atmosphériques.
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du champ
professionnel de la maintenance de véhicules
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du champ professionnel de la maintenance de
véhicules
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques).
Résultats attendus :
- analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
- attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
- repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
- effectue les opérations de charge en fluides suivant les instructions reçues*
- adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
- libère la zone de travail à la fin de son activité
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
87
TACHE 5 : Charger l’installation en fluides (huile et
frigorigène) en fonction des conditions atmosphériques.
Mise en situation professionnelle :
Technicien en maintenance automobile, vous intervenez sur un véhicule pour la remise en
service du système de climatisation à la suite d’une repose du groupe motopropulseur.
Les opérations de vérification d’étanchéité ont été effectuées avec succès. Par conséquent,
vous pouvez intervenir afin d’effectuer la charge en fluide frigorigène de l’installation.
Problématique :
Comment charger en fluide frigorigène de façon exacte une installation en respectant les
préconisations du constructeur ainsi que les normes de sécurité et environnementale en
vigueur.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Dans le cadre d’une remise en service du système vous êtes amené à effectuer la charge en
fluide frigorigène.
Conditions initiales :
-L’outillage et le matériel nécessaires à l’activité
-L’ordre d’intervention
-Le technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
24 Identifier le fluide contenu dans l'équipement.
41 Manipuler un cylindre de fluides frigorigènes.
42 Effectuer un transfert de fluide d'un cylindre vers une station.
47 Déterminer la quantité d'huile récupérée.
49 Déterminer la quantité d'huile.
410 Procéder au tirage au vide
411 Savoir en déterminer la durée
412 Déterminer la qualité et la quantité d'huile à introduire.
413 Introduire l'huile.
414 Déterminer la charge normale de l'installation suivant les données du constructeur.
415 Charger en fluide frigorigène
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
88
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
24
41
42
47
49
11
12
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
13
22
x
x
x
410
411
412
413
414
415
x
x
x
x
x
x
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Pose et dépose du jeu de
manomètres sur les vannes de
services
Tirer au vide l’installation
Charge de l’installation en fluide
frigorigène.
Charge de l’installation en huile.
Dépose des matériels du circuit
de charge.
Vérification
du
bon
fonctionnement
du
compresseur.
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
Le jeu de manomètre est
correctement connecté et
déconnecté
La mise en œuvre de la pompe
à
vide
est
correctement
effectuée.
Absence d’air et d’humidité
dans le jeu de manomètres.
Emissions de fluide minimum.
Flexible de raccordement est
bien positionné à la pompe à
vide.
Le niveau d’huile est vérifié.
Le niveau d’huile est correct.
Absence d’air et d’humidité
dans l’installation.
Masse chargée à l’installation
identique à la masse indiquée.
Transfert du fluide frigorigène
de la bouteille à l’installation en
respectant la quantité requise
et en utilisant la balance de
charge.
Transfert de l’huile du réservoir
à l’installation.
Déconnexion
du
jeu
de
manomètres.
Les
constats
réalisés
permettent de vérifier le bon
fonctionnement
Masse chargée à l’installation
identique à la masse
récupérée.
Emissions de fluide minimum.
La température du tube à
l’aspiration est froide, au
refoulement est chaude
La température du filtre
déshydrateur en amont et en
aval est sensiblement
identique.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un
besoin en température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de
variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
89
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 6
Renseigner la base documentaire liée à l’intervention.
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du champ
professionnel de la maintenance de véhicules
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du champ professionnel de la maintenance de
véhicules
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques).
Résultats attendus :
- analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
- attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
- repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
- effectue les opérations de renseignement de base documentaire liées à
l’intervention
- adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
- libère la zone de travail à la fin de son activité
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
90
TACHE 6 : Renseigner la base documentaire liée à l’intervention.
Mise en situation professionnelle :
Technicien en maintenance automobile, vous êtes amené à intervenir pour la réhabilitation du
système de climatisation. Pour des opérations de contrôle de fonctionnement, de vérification
d’étanchéité, de récupération des fluides, de charge, de l’installation.
En conséquence vous êtes amenés à vous informer et renseigner la base documentaire liée à
l’intervention.
Problématique :
Comment s’informer et renseigner la documentation liée à l’intervention de façon à répondre aux
exigences de la réglementation en vigueur.
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Afin de répondre à la règlementation en vigueur, on se propose de s’informer et de renseigner la
documentation liée à la récupération des fluides et des constats fait lors de votre intervention sur
cette l’installation.
Conditions initiales :
-L’ensemble de matériel de récupération et outillage adaptés au type d’intervention du fluide
frigorigène nécessaire à l’activité
-L’ordre d’intervention
-Technicien donneur d’ordre
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
23 Analyser les documents fournis (données du constructeur, registres de l’équipement, plaque
signalétique…)
33 Remplir les documents attestant que l’équipement a fait l’objet d’un contrôle d’étanchéité .
34 Consigner les données dans le registre
416 Remplir la fiche d’intervention
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
11
Compétences
23
33
34
416
12
x
x
x
x
x
x
x
x
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
91
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Renseigner la fiche
d’intervention
Critères spécifiques
Indicateurs spécifiques
La fiche de renseignement est
totalement et correctement
remplie.
Les intitulés tels que :
Opérateur, détenteur de
l’équipement, équipement
concerné, contrôle d’étanchéité
et manipulation de fluide sont
conforme à la situation.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un besoin en
température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
92
TÂCHES À RÉALISER PAR UN
TECHNICIEN
Tâche 7
Réaliser tout ou partie d’une installation.
Scénario :
-
Responsable : enseignant
-
Exécutant : apprenant
-
Support : équipement ou installation en service relevant du champ
professionnel de la maintenance de véhicules
-
Condition(s) particulière(s) : équipement ou installation raccordés fluidiquement et électriquement relevant du champ professionnel de la maintenance de
véhicules
-
Équipement de sécurité : tout équipement nécessaire lors des situations de
contrôles
-
Document(s) : consignes particulières, ordre d’exécution
-
Règles particulières liées à la tâche : Arrêté du 5 mars 2009 (Grenelle de
l’environnement)
-
Règle complémentaire : NF C 18510 (prévention des risques électriques).
Résultats attendus :
- analyse l’ensemble des risques liés à l’intervention
- attend l’ordre du responsable pour démarrer l’intervention
- repère les limites de la zone de travail qui lui a été définie et les respecte
- effectue les opérations de montage suivant les instructions reçues*
- adopte un comportement adapté aux risques, même survenant en cours d’opération
- libère la zone de travail à la fin de son activité
avise le responsable de la fin d’exécution de l’intervention
* Seule cette activité est évaluée. Pour autant, l’ensemble des activités inhérentes devront être mises en
œuvre.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
93
TACHE 7 : Réaliser tout ou partie d’une installation
Mise en situation professionnelle :
Technicien en maintenance des véhicules, vous êtes amené à intervenir pour la remise en état du
système de climatisation d’un véhicule.
Le client a accepté le devis de remplacement d’un raccordement fluidique.
Problématique :
Comment, réaliser une partie d’une installation climatique dans le respect des règles de sécurité et
environnementales. (Respects des normes de travail et du traitement des déchets)
Description de l’objectif spécifique à atteindre :
Afin de remettre en état le système de climatisation, on se propose de remplacer le raccord
fluidique.
Conditions initiales :
-Le matériel de mesure nécessaire à l’activité
-L’ordre d’intervention
-Le technicien donneur d’ordre
-L’outillage dédié
Caractérisation du parcours à effectuer pour atteindre l’objectif (méthode de travail) :
48 Remonter un élément neuf en respectant les conditions d'étanchéité et de conformité d'origine.
Croisement savoirs associés- compétences :
Savoirs
Compétences
48
11
12
x
22
x
x
Evaluation :
Conditions spécifiques
d’évaluation
Effectuer le remplacement du
raccordement fluidique.
Critères spécifiques
Les supports utilisés sont
adaptés et maintiennent les
éléments en question.
Indicateurs spécifiques
L’élément est remplacé en
fonction des préconisations du
constructeur. Le joint
d’étanchéité est bien huilé.
*Installation : Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés
*Système frigorifique: Ensemble des équipements frigorifiques implantés et raccordés en vue de satisfaire un besoin en
température d’une enveloppe. L’ensemble possède autant de moyens de contrôle qu’il dispose de variétés.
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
94
8) LISTE DES TESTS À CARACTÈRE THÉORIQUE
Exemple de questionnement :
Les questions suivantes, fondées sur l’extrait de l’arrêté du 13/10/2008, sont posées en fonction des
connaissances à posséder en vue de passer le test théorique pour l’attestation d’aptitude à la manipulation
des fluides frigorigènes selon la catégorie. Ces questions sont données à titre d’exemple. En aucun cas il ne
s’agit du test théorique complet.

L’unité normalisée ISO de la température est le degré Fahrenheit :
□ Vrai
□ Faux

L’unité normalisée ISO de l’énergie est le kilowattheure :
□ Vrai
□ Faux

Un fluide zéotropique peut être chargée en phase liquide comme en phase vapeur :
□ Vrai
□ Faux

Un fluide azéotropique est un mélange de fluides purs qui ne se comporte pas comme un fluide pur :
□ Vrai
□ Faux

La surchauffe fonctionnelle est l’écart de température entre le bulbe du détendeur et la température
d’évaporation :
□ Vrai
□ Faux

La température d’évaporation est de – 8°C, la température au bulbe du détendeur est de -3°C, la
température à l’aspiration du compresseur est de +5°C, par conséquent la surchauffe fonctionnelle
est de :
□ 11 K
□5K
□ 13 K
□8K

La température du fluide frigorigène au refoulement du compresseur est plus élevée qu’à l’aspiration :
□ Vrai
□ Faux

L’enthalpie du fluide frigorigène à la sortie du détendeur est plus faible qu’à l’entrée :
□ Vrai
□ Faux

Le travail de l’évaporateur se situe entre les points 8 et 9 :
□ Vrai
□ Faux
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
95

Le travail du compresseur se situe entre les points 7 et 8 :
□ Vrai
□ Faux

L’évaporateur sert à extraire la chaleur du fluide frigorigène :
□ Vrai
□ Faux

Le condenseur sert à rejeter la chaleur du fluide frigorigène dans un médium de refroidissement :
□ Vrai
□ Faux

Le pressostat HP de régulation sur une installation frigorifique à condenseur à air sert à couper le
compresseur en cas de haute pression anormale du fluide frigorigène :
□ Vrai
□ Faux

Une vanne d’inversion de cycle sur une installation de climatisation réversible permet d’inverser le
sens de rotation du compresseur :
□ Vrai
□ Faux

Une vanne de service calée sur son siège arrière isole la prise de pression de cette même vanne :
□ Vrai
□ Faux

Le condenseur à air est représenté par le repère :
□8
□2
□3
□9
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
96

Le voyant hygroscopique et le filtre déshydrateur sont représentés par le numéro :
□ 10
□5
□ 11
□4

La bouteille anti coup de liquide est représentée par le repère :
□9
□3
□1
□4

Un fluide frigorigène HFC possède un ODP égal à 0 :
□ Vrai
□ Faux

Un fluide frigorigène CFC ou HCFC est dangereux pour la couche d’ozone :
□ Vrai
□ Faux

Les fluides frigorigènes HFC ne contribuent pas à l’effet de serre :
□ Vrai
□ Faux

L’attestation de capacité d’une entreprise a une durée illimitée :
□ Vrai
□ Faux

L’attestation d’aptitude à la manipulation des fluides frigorigènes a une durée illimitée :
□ Vrai
□ Faux
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
97

L’achat de fluide frigorigène neuf n’est pas réglementé :
□ Vrai
□ Faux

Un détecteur de fuite de fluide frigorigène doit être contrôlé annuellement :
□ Vrai
□ Faux

Un opérateur nettoyant les filtres à air d’un split système doit posséder une attestation d’aptitude :
□ Vrai
□ Faux

Une installation contenant moins de 2 kg de fluide frigorigène peut être dégazée à l’atmosphère :
□ Vrai
□ Faux

Les fluides frigorigènes doivent être récupérés dans des bouteilles spécifiques :
□ Vrai
□ Faux

Les bouteilles de fluides récupérés font l’objet d’un suivi :
□ Vrai
□ Faux

Une bouteille de fluide est remplie à 100 % de liquide :
□ Vrai
□ Faux

Une analyse d’huile sur une installation défaillante peut donner des indications sur l’état des
composants :
□ Vrai
□ Faux

Une installation frigorifique neuve doit posséder une plaque signalétique avec la quantité de fluide
utilisée :
□ Vrai
□ Faux

Le risque de fuite est plus élevé sur les raccords brasés que sur les raccords mécaniques :
□ Vrai
□ Faux

Pour inverser le sens de rotation d’un compresseur alimenté en monophasé, il suffit de permuter la
phase et le neutre :
□ Vrai
□ Faux

Dans un évaporateur refroidisseur de liquide, l’introduction de glycol dans le circuit hydraulique
augmente l’échange thermique :
□ Vrai
□ Faux

Une recherche de fuite peut se faire à la lampe haloïde pour un fluide frigorigène HFC :
□ Vrai
□ Faux

La périodicité du contrôle d’étanchéité d’une installation frigorifique dépend de sa masse de fluide
frigorigène :
□ Vrai
□ Faux
Repère à la formation à la prévention des risques liés à l’utilisation des fluides frigorigènes
98
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising