Chaudière TOK 22-29
Instructions de montage et d’utilisation
TopOne
Chaudière mazout à condensation
Unité en fonte
avec brûleur mazout à air comprimé
TOK
Wolf GmbH · Postfach 1380 · 84048 Mainburg · Tél. 08751/74-0 · Fax 08751/741600 · Internet: www.wolf-heiztechnik.de
N° d’art. 30 43 156FR Sous réserve de modifications
03/06 VOS
F
1
Table des matières
Instructions de montage de l’unité en fonte du système de chaudière mazout à condensation TopOne TOK ... 3-19
Conseils de sécurité / Signes de conseil ...................................................... 3
Normes / Prescriptions ......................................................................................... 4
Conseils de mise en place ................................................................................. 5
Mise en place TOK-22 .................................................................................... 6-7
Mise en place TOK-29 .................................................................................... 8-9
Évacuation du condensat ................................................................................ 1 0
Tuyauterie chaudière - ballon - circuit de chauffage ........................... 1 1
Remplissage / Vidange / Conduit des fumées ........................................... 1 2
Conduite des fumées ......................................................................................... 1 3
Raccordement électrique ......................................................................... 14-17
Mise en service ........................................................................................... 18-19
Instructions d’utilisation du régulateur TopOne ............................................................................. 20-55
Vue d'ensemble ................................................................................................... 2 0
Instructions sommaires ............................................................................ 21-22
1er niveau d'utilisation ............................................................................. 23-24
2e niveau d'utilisation .............................................................................. 25-30
Exemple de réglage des heures d'enclenchement .................................. 3 1
Protocole de réglage des heures d'enclenchement ................................ 3 2
Niveau pour chauffagiste ................................................................................ 3 3
Paramètres du niveau chauffagiste ...................................................... 34-53
Contrôle de sonde ............................................................................................... 5 4
Protocole de réglage des paramètres .................................................... 55-56
Résistances de sonde ................................................................................ 57-58
Entretien ................................................................................................................................................ 59-62
Caractéristiques techniques ........................................................................................................................ 63
2
Signes de conseil / Conseils de sécurité
Généralités
Le personnel qui doit effectuer le montage, la mise en service ou l’entretien
doit, avant le début de ces travaux, lire ces instructions.
Les indications données dans ces instructions doivent être respectées.
En cas de non-respect des instructions de montage, le recours à la garantie ne
pourra pas être invoqué envers la société WOLF.
Signes de conseil
Dans ces instructions de montage, les symboles et les signes de conseil suivants
seront utilisés:et:
Un « conseil de sécurité » caractérise une instruction à suivre à la lettre
pour éviter de mettre en danger ou de blesser des personnes et prévenir
les dommages.
Danger dû à la tension électrique des composants électriques ! Attention :
éteindre l'interrupteur de fonctionnement avant d’enlever l’habillage.
Ne jamais saisir de composants et de contacts électriques lorsque
l'interrupteur de fonctionnement est sous tension ! Il y a un risque de
décharge électrique pouvant entraîner des lésions corporelles ou la mort.
Les bornes de raccordement sont toujours sous tension même avec
interrupteur de fonctionnement éteint.
Un « conseil » caractérise des instructions techniques pour éviter
d’endommager l’appareil ou son fonctionnement.
Outre les instructions de montage, les instructions de service et d’utilisation
sont jointes et des autocollants sont apposés. Ceux-ci doivent être observés
de la même manière.
Conseils de sécurité
- Le montage, la mise en service et l’entretien de la chaudière ne peuvent
être exécutés que par du personnel qualifié et informé.
- La chaudière peut uniquement être utilisée dans la limite des performances
indiquées dans la documentation technique de la société WOLF.
- La chaudière est destinée à une utilisation pour les installations de
chauffage par eau chaude selon DIN 4751.
- Les dispositifs de sécurité et de contrôle ne peuvent pas être enlevés, pontés
ou mis hors service par un autre moyen quelconque.
- La chaudière ne peut être utilisée que dans un état technique irréprochable.
Il doit être remédié de manière immédiate et professionnelle aux pannes
et aux dégâts qui entraînent ou pourraient entraîner une diminution de
la sécurité.
- Les pièces et composants endommagés ne peuvent être remplacés que par
des pièces détachées d’origine WOLF.
- Si la température d'eau sanitaire est réglée au-delà de 60°C ou si la fonction
de protection contre légionellose est activée avec une température
supérieure à 60°C, il faut placer, conformément au décret sur les installations
de chauffage, des dispositifs mitigeurs adéquats (risque de brûlure).
3
Normes / Prescriptions
Normes / Prescriptions
Au niveau de la construction et du comportement en service, la combinaison
entre échangeur de chaleur à condensation pour chaudière mazout et
chaudière en fonte est conforme aux directives européennes applicables qui
prennent en considération la série de normes EN 303.
Pour la mise en place et l'exploitation de l'installation, il faudra prendre en
considération les règles de la technique et les dispositions légales et celles
de l'organisme de surveillance des chantiers.
Il faut respecter en particulier les directives relatives au traitement de l’eau
des chaudières VDI 2035 et la fiche de travail A 251 de l’ATV-DVWK : «
Condensats dans les chaudières à condensation ».
Les conditions d’exploitation de la chaudière de chauffage sont applicables
telles quelles et doivent être respectées.
- Le manuel d’utilisation joint doit être conservé, bien en vue, dans la
chaufferie ou le local d’installation. Les autres documents
d’accompagnement doivent être conservés dans le casier ad hoc.
- Les chaudières ne peuvent être installées et mises en service que dans
une chaufferie ou un local conçu selon les spécifications reprises dans les
prescriptions du service incendie local (en Allemagne: Landes-FeuVo).
- Afin de garantir un fonctionnement fiable et économique de l’installation
de chauffage, l’exploitant de l’installation est tenu de faire vérifier et
nettoyer une fois par an par un professionnel agréé la chaudière et
l’échangeur de chaleur à condensation à mazout. Durant le nettoyage de
la chaufferie, mettre la chaudière à l’arrêt.
Nous vous recommandons un contrat d’entretien.
4
Installation /
Mise en service
- L'installation et la mise en service du régulateur de chauffage et des
accessoires qui y sont raccordés ne peuvent être effectuées, selon DIN
EN 50110-1, que par des électriciens qualifiés.
- Les réglementations des compagnies locales d'électricité et les
prescriptions VDE doivent être suivies.
- DIN VDE 0100 Spécifications pour la mise en œuvre d'installations à
courant fort jusqu'à 1000 V
- DIN VDE 0105-100 Utilisation d'installations électriques
- DIN EN 50165 Équipement électrique d'appareils non électriques pour
usage domestique ou similaire
- EN 60335-1 Équipement de sécurité d'appareils électriques pour usage
domestique ou similaire
De plus, pour l'Autriche, sont d'application les spécifications de l'ÖVE
ainsi que les décrets locaux sur la construction.
Limites de sécurité pour
l’échangeur de chaleur à
condensation pour
chaudière mazout
Température max. des fumées de la chaudière
200 °C 1)
Température max. à la sortie d’eau
80 °C
Résistance max. conduit des fumées
10 Pa
Pression max. de service côté eau
4 bar
Valeur max. de réglage STB (sortie des fumées) 2)
120 °C
STB (= limiteur temp. de sécurité)
1)
En cas de dépassement par le bas de 200 °C, la chaudière doit être nettoyée
2)
L’échangeur de chaleur à condensation pour chaudière mazout doit être équipé côté
sortie des fumées d’un limiteur de température de sécurité (STB ou ATB) qui permette
de limiter la température maximale des fumées à 120°C au plus, ceci afin de protéger
l’appareil et le conduit des fumées en plastique.
Mode de fonctionnement : L’ATB coupe immédiatement le brûleur en cas de dépassement
de cette température, un message d’erreur apparaît sur l’écran du régulateur.
Il est interdit de desserrer les vis et écrous sur les brides de l’échangeur de
chaleur à condensation pour chaudière mazout. L’étanchéité de l’échangeur
de chaleur ne peut sinon être rétablie.
Conseils de mise en place
Conseils de mise en place
- Il est indispensable de disposer d’un sol plan et résistant pour le montage
de la chaudière.
- La chaudière ne peut être installée que dans un local protégé du gel. S’il
devait y avoir, lors d’une période d’arrêt, un risque de gel , alors la chaudière,
le ballon et l’installation de chauffage doivent être vidangés pour éviter
des ruptures de conduites d’eau dues au gel.
- La chaudière doit être placée de niveau ou légèrement plus haut à l’arrière
pour assurer une purge d’air complète (ajuster avec les pieds).
- La chaudière ne peut pas être installée dans un local présentant des
vapeurs agressives, des grandes retombées de poussière ou une humidité
ambiante importante (atelier, buanderie, local de bricolage,…). Le
fonctionnement impeccable du brûleur n’est dès lors plus garanti.
- L’air de combustion amené à la chaudière doit être exempt d’hydrocarbures
halogénés (p. ex. contenus dans des aérosols, diluants, détergents, peintures
et colles). Ceux-ci peuvent dans certaines circonstances accélérer la
corrosion avec perforation de la chaudière.
- Des matériaux ou liquides inflammables ne peuvent être stockés ou
utilisés à proximité de la chaudière. Il y a dans ce cas risque d’explosion.
- Les distances réglementaires à maintenir par rapport aux matériaux inflammables doivent correspondre à celles prescrites par les autorités du
service incendie local, et ne doivent en tout cas pas être inférieures à
200 mm. Si tel n’est pas le cas, il y a un risque d’incendie.
L'écartement latéral de la chaudière par rapport au mur côté droit ou
gauche doit au moins être de 400 mm afin de permettre le pivotement de
la porte de la chaudière avec le brûleur.
- Le conduit d'évacuation des gaz de combustion sera aussi court que
possible et montera jusqu'à la cheminée.
Distances minimales
recommandées
Il faut également veiller à ce qu’un espace suffisant soit disponible pour les
nettoyages et entretiens ultérieurs.
Il faut laisser environ 0,8 m libre au dessus de la chaudière pour permettre le
nettoyage de l’échangeur de chaleur des fumées.
Avant la mise en place
Chaudière
Enlever les vis
5
Mise en place TOK-22
Tôle de
caisson
- Mettre le socle en place et l’ajuster à l’aide d’un niveau à bulle de sorte
l’arrière soit légèrement plus haut.
- Plier les deux pattes de la tôle de caisson de 90°.
Patte de support de tuyau de condensat
Socle
Patte pour siphon
1.
3.
2.
- Mette la tôle de caisson en place.
- Placer la chaudière sur le socle et l’ajuster.
Remarque : Les boulons à gauche et à droite à l’arrière du socle doivent être
introduits dans les perçages aménagés sur la tôle de fond de la chaudière.
- Mettre le cache du socle en place.
- Monter le capot d’insonorisation sur la chaudière.
- Démonter le couvercle de l’habillage, la paroi arrière de la chaudière ainsi que
les gaines de ventilation afin d’accéder librement à l’arrière du bloc en fonte.
- Enlever l’isolation arrière du bloc en fonte.
- Démonter les vis sur l’orifice des fumées et enduire le manchon de raccord
entre le bloc en fonte et l’échangeur de chaleur des fumées avec la masse
d’étoupage jointe.
- Introduire le coude en plastique de l’échangeur de chaleur par le haut dans
le trou de la plaque de base puis presser le raccord du tuyau des fumées sur
l’orifice des fumées revêtu de masse d’étoupage du bloc en fonte.
- Fixer l’échangeur de chaleur sur la tôle de fond au moyen des deux vis et
des équerres.
6
Mise en place TOK-22
- Monter l’échangeur de chaleur de manière étanche sur l’orifice des fumées
en utilisant les deux vis à gauche et à droite.
Isolation de paroi arrière de - Remettre l’isolation de la paroi arrière de la chaudière en place.
chaudière et d’échangeur de
- Envelopper l’échangeur de chaleur à l’aide la gaine isolante jointe (veiller
chaleur des fumées
aux découpes dans l’isolation) et fixer cette dernière à l’aide des ressorts
tendeurs. Utiliser les découpes circulaires pour l’isolation du couvercle.
- Envelopper le raccord du tuyau des fumées à l’aide de l’isolation séparée
pour tuyau des fumées de telle sorte que les extrémités larges se trouvent
du côté opposé à l’échangeur de chaleur. Fixer également l’isolation avec
des ressorts tendeurs.
Retour chaudière
- Fixer le tuyau ondulé d’isolation au raccord en T de l’échangeur de chaleur
des fumées ainsi qu’à l’embout du retour chaudière du bloc en fonte, en
insérant des joints.
Monter un aérateur de manière étanche sur le bout supérieur du raccord en T.
Montage du limiteur de
sécurité de température
des fumées ATB
- Le limiteur de sécurité de température des fumées ATB est aménagé dans
la gaine protectrice noire, on y accède en glissant la capillaire rouge vers
l’avant. Insérer l’ATB dans le perçage latéral du coude en plastique et le caler
au moyen du presse-étoupe afin qu’il ne sorte pas.
Ne pas endommager la gaine plastique de l’ATB cas des infiltrations de
condensat pourraient endommager l’ATB.
- Introduire le manchon de réduction excentré sur l’embout des fumées de
l’échangeur de chaleur à condensation pour chaudière mazout, comme
illustré (position de montage avec tuyau de Ø 80 en dessous). Introduire
également l’embout de mesure.
Sonde de température
des fumées dans coude
en plastique
Manchon de réduction excentré avec embout
de mesure
7
Mise en place TOK-29
Socle
Pattes
- Mettre le socle en place et l’ajuster à l’aide d’un niveau à bulle de sorte
l’arrière soit légèrement plus haut.
- Plier les deux pattes de la tôle de caisson de 90°
- Mettre la tôle de caisson en place.
- Remarque :
Paroi arrière Tôle de caisson
de socle
Pour des raisons de rationalisation de l’emballage,
la paroi arrière du socle est montée à l’envers !
- Placer la chaudière sur le socle et l’ajuster.
Remarque : Les boulons à gauche et à droite à l’arrière du socle doivent être
introduits dans les perçages aménagés sur la tôle de fond de la chaudière.
- Mettre le cache du socle en place.
- Monter le capot d’insonorisation sur la chaudière.
1.
3.
2.
- Démonter la paroi arrière du socle, le couvercle de l’habillage, la paroi arrière
de la chaudière ainsi que les gaines de ventilation afin d’accéder librement
à l’arrière du bloc en fonte.
- Démonter le renforcement de la plage de base.
- 5. Dévisser le pied réglable arrière droit jusqu’à ce qu’il repose sur la partie
latérale du socle.
- Introduire l’extrémité libre du tuyau ondulé noir pour l’ATB d’environ 20
mm dans le perçage et le fixer.
5. pied
réglable
Tuyau ondulé de l’ATB
- Pousser l’isolation de la paroi arrière du bloc en fonte sur le côté jusqu’à
ce que la sortie des fumées soit accessible.
- Enlever les écrous et rondelles des deux entretoises.
- Enduire généreusement la surface d’étanchéité entre le bloc en fonte et
l’échangeur de chaleur des fumées à l’aide de la masse d’étoupage jointe.
Entretoise
- Wärmetauscher einschieben, dabei Auflagewinkel auf der Bodenplatte
aufsetzen.
- Abgasrohranschluß an die mit Dichtungsmasse versehene Abgasöffnung
des Gußblocks drücken und mit den Muttern gegen Herausfallen sichern.
(Muttern noch nicht fest anziehen)
Équerre d’appui
8
Mise en place TOK-29
- Fixer l’échangeur de chaleur sur la tôle de fond au moyen des deux vis et
des équerres.
Vis
- Monter l’échangeur de chaleur de manière étanche sur l’orifice des fumées
en utilisant les deux écrous à gauche et à droite.
Boîte à fumées
-Fixer la tôle de renfort sur la tôle de fond au moyen des trois vis à tôle.
Tôle de renfort
- Remettre l’isolation du bloc en fonte en place et fixer l’isolation de la boîte
à fumées sur l’échangeur de chaleur, au moyen de ressorts tendeurs.
- Visser le tuyau ondulé sur le raccord en T de l’échangeur de chaleur des
fumées, en insérant un joint.
Monter un aérateur de manière étanche sur le bout supérieur du raccord en T.
Tuyau ondulé et isolé
Montage du limiteur de
sécurité de température
des fumées ATB
- Le limiteur de sécurité de température des fumées ATB est aménagé dans
la gaine protectrice noire, on y accède en glissant la capillaire rouge vers
l’avant. Insérer l’ATB dans le perçage latéral du coude en plastique et le caler
au moyen du presse-étoupe afin qu’il ne sorte pas.
Ne pas endommager la gaine plastique de l’ATB cas des infiltrations de
condensat pourraient endommager l’ATB.
- Introduire le manchon de réduction de l’échangeur de chaleur à condensation
pour chaudière mazout.
Sonde de température
des fumées dans coude
en plastique
9
Évacuation du condensat
Évacuation du condensat
sans neutralisation
Tôle de caisson
Petite
patte
Support de
tuyau de
condensat
Si vous utilisez du mazout à faible teneur en soufre, vous pouvez vous
passer de neutralisation de condensat !
- Plier la petite patte de la paroi intérieure de la tôle de caisson de 90° vers
l’intérieur. Remplir le siphon d’eau et le suspendre comme illustré dans le
support ad hoc de la tôle de caisson.
- Raccourcir si nécessaire le flexible en plastique et le fixer au moyen d’un
collier de serrage sur l’embout du coude en plastique, glisser l’autre
extrémité sur l’embout du siphon et la serrer avec un collier de serrage.
Raccorder le siphon à une évacuation côté client ou à une pompe à
condensat.
Support de
siphon
TOK-22 Évacuation du condensant via pompe à condensat (accessoire)
Évacuation du condensat
avec neutralisation
Embout de coude
en plastique
Embout d’admission
au boîtier de
neutralisation
Si vous utilisez du mazout normal (contenant du soufre) EL, il est
nécessaire de neutraliser le condensat !
- Mettre le tuyau de raccord joint (60 cm) en place sur l’embout de sortie
du boîtier de neutralisation et le serrer au moyen d’un collier de serrage.
- Monter le flexible en plastique (26 cm) entre l’embout du coude en
plastique et l’embout d’admission du boîtier de neutralisation, le fixer
comme illustré au moyen de colliers de serrage.
- Remplir le siphon d’eau et le suspendre comme illustré dans le support ad
hoc de la tôle de caisson. (Plier le support vers le haut de 90°)
- Raccorder le tuyau de raccord et le fixer avec un collier. Introduire le
flexible dans le support ad hoc.
- Raccorder le siphon à l’évacuation côté client.
Attention :Les embouts d’admission et de sortie du boîtier de
neutralisation ne peuvent pas être permutés : Aucune
neutralisation efficace ne serait sinon possible ! L’embout
d’admission est 10 mm plus bas que l’embout de sortie.
Le boîtier de neutralisation doit être rempli d’eau avant la mise
en service.
- Lors de la mise en service, il faut contrôler l’étanchéité des raccords du
siphon et de la conduite.
- Ensuite, remettre en place les parois arrières du socle et de la chaudière ainsi
que les canaux d’aération.
- Si l’évacuation côté client est plus haute que l’évacuation de l’appareil
ou du siphon, il faut utiliser une pompe à condensat Wolf et un câble
adaptateur (accessoires). Respecter les instructions de montage jointes
pour la pompe à condensat.
10
Tuyauterie chaudière - ballon - circuit de chauffage
Tuyauterie
chaudière - ballon
Si la chaudière est également utilisée pour la production d’eau chaude
sanitaire avec un ballon séparé, il faut procéder au raccordement du départ
chaudière avec le retour chaudière.
Respectez les instructions de montage du ballon.
Départ chaudière
Purge de
l’échangeur de
chaleur des
fumées
Échangeur de chaleur des
fumées
Raccord en T
Retour chaudière
Vidange, Remplissage
Boîtier de neutralisation
Siphon
Tuyauterie chaudière circuit de chauffage
Orifice de visite pour
raccord d’évacuation des
fumées
Raccord d'évacuation des
fumées
Pompe de condensat
Il faut prévoir une possibilité de purge directement sur le départ chaudière,
avant la tuyauterie du ballon (voir accessoires Wolf)
Raccorder le départ et le retour du circuit aux raccords correspondants de la
chaudière. Raccords: voir plus haut.
Pour éviter une circulation inverse, un clapet anti-retour doit être placé
après la ou les pompe(s) de circulation.
Un groupe de sécurité doit être installé, se composant d’une soupape de sécurité
avec une pression de fonctionnement de 3 bar et d’un purgeur automatique.
La conduite entre la chaudière et la soupape de sécurité ne doit pas pouvoir
être isolée : En cas de forte surpression dans la chaudière, causée par une
température de chaudière trop élevée, le corps de celle-ci ou ses conduites
risquent d’éclater, provoquant ainsi un écoulement de l’eau chaude (risque
de brûlures).
Raccorder les circuits de chauffage par le sol via une vanne mélangeuse à
quatre voies.
Dans le cas de tuyaux non étanches à la diffusion et de sol climatisant, une
séparation des systèmes par échangeur de chaleur est nécessaire.
La chaudière est uniquement prévue pour des installations avec pompe
circuit de chauffage. Sans pompe circuit de chauffage, la circulation de l’eau
dans les radiateurs n’est pas garantie et la pièce ne peut donc être chauffée.
Recommandation : transformer les installations en circuit ouvert en
installations en circuit fermé.
11
Remplissage / Vidange / Conduit des fumées
Remplissage de
l’installation de
chauffage
Vidange de
l’installation
Conduit des fumées
Vidange,
Remplissage
Raccord
d'évacuation des
fumées
Longueurs maximales de
conduit des fumées
12
- La chaudière et l’installation ne peuvent être remplies que si une soupape de
sécurité conforme aux normes (pression d’ouverture : max. 3 bar) est montée.
- Pour remplir l’installation, raccorder un flexible pour l’eau sur la vanne de
remplissage / vidange.
- Durant le remplissage, garder à l’œil l’indicateur de pression du circuit se
trouvant sur l’ensemble de sécurité.
- Vérifier le fonctionnement de la soupape de sécurité.
- Purger la chaudière (par exemple par un purgeur automatique).
- Mettre l’installation hors tension et la laisser refroidir jusqu’à 40°C
minimum, sans quoi il y a un risque de brûlures.
- Ouvrir la vanne de vidange de la chaudière.
- Ouvrir les purgeurs sur les radiateurs.
- Évacuer l'eau du chauffage.
Le système de fumées Wolf est agréé par la Surveillance des chantiers pour
des installations :
- qui sont exploitées avec du mazout
- dont les températures des fumées sont inférieures à 120 °C
- qui sont exploitées en surpression
Le conduit des fumées peut être posé à l’horizontale et à la verticale ; mais
en principe, il faudra veiller à ce qu’il soit le plus court possible. Les tronçons
de conduite horizontaux doivent toujours avoir une pente d’au moins 3 degrés
par rapport à la chaudière, afin que l’écoulement du condensat soit garanti.
Étant donné que dans cette version, les fumées, conformément aux prescriptions,
sont évacuées sous surpression, il convient de respecter les prescriptions
relatives à la ventilation et à l'aération du local de montage conformément
à DIN 18 160 Section 1 « Installations de fumées », ainsi qu’à DIN 4705 «
Configuration des cheminées ».
Dans la planification d’une installation de fumées, il convient de prendre
contact avec le ramoneur compétent. C’est également lui qui doit procéder
à la réception.
TOK - 22 avec conduit des fumées Ø 80 : 18m
TOK - 29 avec conduit des fumées Ø100 : 20m
Conduite des fumées
Monter le conduit de raccord.
0
Raccord à la chaudière mazout à condensation
1
Manchon de réduction
2
Tuyau des fumées avec embout de mesure
3
Raccord en T avec orifice de visite ou tuyau de visite
4
Conduit de fumées de 500 mm, 1 000 mm ou 2 000 mm.
5
Coude à 15 / 30 / 45 / 90 degrés ou coude de visite
6
Cache mural
7
Collier d’écartement
8
Coude de support à 87 degrés avec rail de pose
9
Écarteur
10
10 Couverture de cheminée
4
9
7
3
4
8
6
4
0
1
2
4
3
5
7
- Monter le manchon de réduction (1) sur l’embout de la chaudière
- Introduire le tuyau des fumées avec embout de mesure (2) aussi près que possible de la chaudière
- Introduire le raccord en T avec orifice de visite (3) ou le coude de visite (5) de sorte que le coude de support
(8) puisse être soumis à un contrôle.
- Monter le moins de coudes possibles.
- Déterminer les orifices de visite supplémentaires éventuellement requis avec le maître-ramoneur du district.
- Enfoncer le cache mural (6) sur le dernier tuyau qui précède le coude de support, et le pousser contre l’orifice
de la cheminée.
- Le cas échéant, étayer la conduite de fumées au moyen de colliers d'écartement (7).
- Apposer la plaque d'homologation ci-jointe à proximité de l'orifice de raccordement de la cheminée.
13
Raccordement électrique
Enlever les vis, retirer le
couvercle
Passages des câbles
Faire passer les câbles avec contre-fiche des accessoires Wolf ainsi que les
câbles côté client à travers les passages de câble, poser les câbles dans les
caniveaux prévus. Introduire les contre-fiches dans les douilles de raccord
prévues et serrer les dispositifs antitraction.
Attention : Les câbles des sondes ne peuvent pas être posés à côté de câbles
sous 230 V.
Douille de raccord et prise
Caniveau pour câbles
Caniveau pour câbles
Possibilités de raccordement
MKP1
MM1
MKP2
MM2
ZP
LP
SF
AF
SFS
SFK
OEG
Bus
VF2
VF1
FK
Pompe de circulation de chaudière
Pompe de circuit de mélangeur 1
Moteur de mélangeur 1
Pompe de circuit de mélangeur 2
Moteur de mélangeur 2
Pompe de circulation
Pompe de charge
Sonde de ballon
Sonde extérieure
Sonde solaire ballon
Sonde solaire collecteur
Indicateur de niveau de mazout
Raccord pour bus
Sonde de départ 2
Sonde de départ 1
Contact à distance
Réseau Raccordement au réseau 230 V, 50Hz
KKP
Remettre le couvercle en place, revisser les vis.
14
Raccordement électrique
Raccordement au réseau
Brancher le câble de raccordement au réseau sur le connecteur livré. Enficher
le connecteur à l'endroit indiqué du bornier et fixer le câble avec le système
antitraction. Faire passer le câble à travers l’évidement de la paroi arrière de la
chaudière.
Raccordement de pompe
Les pompes Wolf de circulation de chaudière, de circuit de mélangeur et
de chargement de ballon sont équipées en usine d'un connecteur.Les
pompes Faire passer le câble à travers l’évidement de la paroi arrière de
la chaudière. Enficher le connecteur aux endroits indiqués du bornier et
fixer le câble avec le système antitraction.
Moteur(s) de mélangeur
Le servomoteur de mélangeur Wolf est câblé en usine et est équipé d'un
connecteur. Faire passer le câble à travers l’évidement de la paroi arrière
de la chaudière. Enficher le connecteur à l'endroit indiqué du bornier
et fixer le câble avec le système antitraction.
Sonde de ballon solaire
Introduire la sonde de ballon solaire (accessoire Wolf) dans le doigt de gant
du ballon. Faire passer le câble à travers l’évidement de la paroi arrière
de la chaudière. Enficher le connecteur à l'endroit indiqué du bornier et
fixer le câble avec le système antitraction.
Sonde de collecteur solaire
Introduire la sonde de collecteur solaire (PT1000-accessoire Wolf) dans
le doigt de gant du collecteur. Faire passer le câble à travers l’évidement
de la paroi arrière de la chaudière. Enficher le connecteur à l'endroit
indiqué du bornier et fixer le câble avec le système antitraction.
Sonde extérieure
Raccorder le câble d'alimentation de la sonde de température extérieure
au connecteur livré. Enficher le connecteur à l'endroit indiqué du bornier
et fixer le câble avec le système antitraction. Faire passer le câble à travers
l’évidement de la paroi arrière de la chaudière. Installer la sonde de
température extérieure sur un mur exposé au nord ou au nord-ouest entre
2 et 2,5 m de haut.
Sonde de départ
Installer la sonde de départ (accessoire Wolf) au départ du circuit de
mélangeur environ 50 cm après la pompe du circuit de chaudière. Faire
passer le câble à travers l’évidement de la paroi arrière de la chaudière.
Enficher le connecteur à l'endroit indiqué du bornier et fixer le câble avec
le système antitraction.
Sonde de ballon
Introduire la sonde de ballon (accessoire) dans le doigt de gant du ballon.
Faire passer le câble à travers l’évidement de la paroi arrière de la
chaudière. Enficher le connecteur à l'endroit indiqué du bornier et fixer
le câble avec le système antitraction.
15
Raccordement électrique
16
Contact à distance
Il est possible d'enclencher directement l'installation de chauffage en
mode chauffage 24 h ainsi que le chauffage d'eau sanitaire éventuelle
à partir d'un contact libre de potentiel. (Affichage : « Mode chauffage
24 h » et le programme préréglé clignote.)
Tant que le contact à distance reste ouvert, le régulateur fonctionne
dans le mode réglé.
Accessoires
Commande à distance ou module d'horloge radiopilotée ou module
d'horloge radiopilotée avec sonde de température extérieure.
Raccorder le câble d'alimentation des accessoires au connecteur vert
livré (repère BUS). Enficher le connecteur à l'endroit indiqué du bornier
et fixer le câble avec le système antitraction. Faire passer le câble à travers
l’évidement de la paroi arrière de la chaudière.
Remarque :
Si plusieurs accessoires doivent être raccordés, ceux-ci doivent être
raccordés en parallèle sur la prise du BUS.
Indicateur de
niveau de mazout
Si un indicateur de niveau de mazout (accessoire Wolf) est raccordé, le
réglage de la hauteur de remplissage est affiché à l’écran.
Raccordement électrique
Modification du limiteur
de la température de
sécurité (STB)
Le limiteur de la température de sécurité (STB) est réglé en usine sur
110°C. Si nécessaire, régler à 100°C.
La modification est irréversible!
STB
Mettre le régulateur hors tension.
Enlever le capot insonorisant.
Desserrer les vis à droite / gauche et retirer le capot du régulateur.
Dévisser le capuchon en plastique et le contre-écrou du STB.
Enlever le limiteur de la température de sécurité.
Desserrer la vis de blocage. Amener la plaquette de réglage sur la
graduation 100°C et serrer la vis de blocage.
Remontage dans l’ordre inverse.
si le limiteur de la température de sécurité est réglé sur 100°C, alors la
température de la chaudière maximale (TK max) ne peut pas être réglée à 90°C.
Raccordement au réseau
230, 50Hz, 10A
au régulateur
3 x 1,5²
ja/ve
PE
br
L1
bl
N
Pour l’Autriche, les données suivantes sont
d’application:
Raccorder l'électrovanne de mazout aux
bornes N et T2.
Pour le branchement d'un contact de
protection incendie, enlever le pontage des
bornes 1 et T1 et les utiliser pour le
raccordement.
Interrupteur
d’arrêt d’urgence
du chauffage
(à prévoir)
Si une chaudière Wolf est équipée d’un régulateur autre qu’un Wolf
ou si des modifications techniques sont apportées aux régulateurs
Wolf, alors la société Wolf n’assume plus aucune garantie pour les
dégâts qui en découleraient.
17
Mise en service
Mettre en marche l’interrupteur ON / OFF du régulateur.
Passage à l'heure d'été/ heure d'hiver
Interrupteur de fonctionnement
MARCHE / ARRÊT
Bouton rotatif gauche
Bouton rotatif droit
Remarque :
Lors de la mise en service, le régulateur détecte automatiquement les
circuits de chauffage raccordés. Toutes les sondes non raccordées seront
affichées en message d'erreur avec des références symboliques.
Effacer les messages d'erreur
sur l’écran
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
symbole
. L'écran affiche : - - - Code. Avec le bouton rotatif droit,
introduire le nombre 000.
La flèche sur l'affichage se trouve à côté de ce symbole
2.0°C
1
Continuer à tourner le bouton rotatif gauche dans le sens horaire.
L'affichage représenté ci-contre apparaît à l'écran.
N° de paramètre
Détection sonde
off
N° de paramètre
18
52
Sélectionner le paramètre 52 à l’aide du bouton rotatif gauche, l’illustration
ci-contre apparaît à l’écran. Le bouton rotatif droit permet de sélectionner
ON ou OFF. Si ON est choisi, le régulateur se commute automatiquement
sur OFF. Fermer le volet frontal. Toutes les sondes non raccordées sont
reconnues comme telles et le(s) message(s) d’erreur disparaît(disparaissent)
de l’écran.
Remarque : la sonde de chaudière et la sonde extérieure ne peuvent pas
être signalées coupées.
Mise en service
Contrôle du raccordement
FB I FB
II
FB
III
Réglage
Heure et jour de la semaine
Contrôle de raccordement des connexions bus.
Un échange de données permanent a lieu via la connexion bus entre la
platine de régulateur et les composants accessoires (p.ex. commande à
distance). Si la connexion bus est correcte, un flèche apparaît à l’écran
indiquant la connexion correcte entre le composant accessoire et le
régulateur de chaudière. L’attribution des flèches à l’écran peut être
reprise sur la figure ci-contre.
FB = commande à distance
Pendant l'heure d'été, il faut d'abord appuyer sur la touche ±1h avec un
stylo à bille ou un objet similaire avant de régler l'heure de l'horloge.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir
le symbole
.
La flèche sur l'écran se trouve à côté de ce symbole
- Avec le bouton rotatif
Rotation lente
Rotation rapide
Après 23:59 heures
droit,
Þ
Þ
Þ
régler l'heure et le jour de la semaine.
changement des minutes
changement des heures
changement de jour
- Fermer le volet frontal, l'horloge se met en marche. Cet état est
indiqué par le clignotement des points entre les heures et les
minutes.
- Les réglages de base sont terminés et l’installation est prête à
fonctionner.
19
Vue d'ensemble
Programme Jour férié
En appuyant sur la touche, vous effectuez le
changement vers le programme horaire « Dimanche »
avant 12h00 pour le même jour
après 12h00 pour le même jour et le jour suivant.
Un retour en position précédente s'effectue
automatiquement.
Passage à l'heure d'été/ heure d'hiver
Limiteur de température de sécurité
Utilisation réservée au chauffagiste.
Prise
230V
50Hz
(max. 1500W)
Attention : La prise est
toujours sous tension
même avec interrupteur
de fonctionnement éteint.
Fusible M 6,3 A
Interrupteur de fonctionnement
MARCHE / ARRÊT
Limiteur de
température des fumées ATB
Utilisation réservée au
chauffagiste.
Bouton rotatif droit de sélection de la température
En faisant tourner le bouton de sélection de la température, la
température ambiante peut être soit augmentée de 4 K au
maximum, soit diminuée de 4 K au maximum. La valeur réglée
sera indiquée par une flèche sur le côté droit de l'écran.
Bouton rotatif gauche
Sélection du programme
Remarque :Le maintien de la température ambiante souhaitée est
uniquement possible lorsqu'une commande à distance est utilisée.
Sans commande à distance, la température ambiante souhaitée
sert de valeur indicative.
Sélection du programme
En faisant tourner le bouton rotatif gauche, les programmes de chauffe suivants peuvent être sélectionnés :
(La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le programme choisi.)
Test des gaz de combustion par le ramoneur
Après la sélection du symbole , le test des gaz de
combustion est activé. Le dernier programme
sélectionné et le mode de fonctionnement «
Ramonage » sont indiqués par une flèche. La
température de l'eau de la chaudière est réglée à
60°C par la mise en marche et l'arrêt de la pompe.
Sans émission de chaleur, le brûleur chauffe à la
température maximale de chaudière réglée. Après
25 minutes, le système revient automatiquement
sur le dernier programme choisi.
Auto Mode automatique
Chauffage et chargement du ballon selon le
programme horaire.
Mode chauffage sur 24 h.
Chargement du ballon selon programme horaire.
20
Mode Économique sur 24 h.
Chargement du ballon selon programme
horaire.
Chauffage arrêté (mode été)
Protection antigel assurée.
Chargement du ballon selon programme
horaire, protection d’arrêt de la pompe.
Mode manuel
Température de l'eau chaude et
température de chaudière selon les
paramètres réglés par le chauffagiste.
Chauffage arrêté ; chargement du
ballon arrêté
Protection antigel assurée, protection
d‘arrêt de la pompe.
Instructions sommaires
Sélection du programme
horaire
Réglage d'usine : 1
Plage de réglage : 1 à 3
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir
le symbole
. La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le symbole
.
Tourner le bouton rotatif droit vers la gauche ou la droite et sélectionner le
programme horaire.
Fermer le volet frontal.
Les réglages d'usine des heures d'enclenchement sont indiqués au tableau 1.
Réglage de la température
d'eau chaude
Réglage d'usine : 60°C
Plage de réglage : de 10 à 60°C
Température ambiante
Réglage du mode chauffage
Circuit de chaudière
Circuit de mélangeur 1
Circuit de mélangeur 2
Réglage d'usine : 20°C
Plage de réglage : de 7 à 30°C
Ouvrir le volet frontal: La flèche sur le côté gauche de l'affichage
indique le symbole
. En tournant le bouton rotatif droit vers la
gauche, régler la température souhaitée pour le ballon.
Fermer le volet frontal.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir
le symbole
. La flèche sur le côté gauche de l'écran indique
le symbole
. En continuant à tourner le bouton rotatif gauche dans
le sens horaire, les températures de consigne de tous les circuits de chauffage
raccordés en mode chauffage sont affichées dans l'ordre suivant :
circuit de chaudière, circuit de mélangeur 1 et circuit de mélangeur 2.
Tourner le bouton rotatif droit vers la gauche ou la droite et régler la
température ambiante souhaitée du circuit de chauffage souhaité
pour le mode chauffage.
Fermer le volet frontal.
Remarque :
La température ambiante réglée pour le mode chauffage est approximative si l'accessoire de commande à distance n'est pas utilisé.
Température ambiante
Réglage du mode
Économique
Circuit de chaudière
Circuit de mélangeur 1
Circuit de mélangeur 2
Réglage d'usine : 15°C
Plage de réglage : de 7 à 30°C
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
symbole
. La flèche sur le côté gauche de l'écran indique
le symbole
. En tournant le bouton rotatif gauche dans le sens
horaire, les températures de consigne de tous les circuits de chauffage
raccordés en mode économique sont affichées dans l'ordre suivant :
circuit de chaudière, circuit de mélangeur 1 et circuit de mélangeur
2. Tourner le bouton rotatif droit vers la gauche ou la droite et régler
la température ambiante souhaitée pour le mode économique.
Fermer le volet frontal.
Remarque :
La température ambiante réglée pour le mode économique est approximative si l'accessoire de commande à distance n'est pas utilisé.
Remarque :
La température de chaudière ne descend pas sous 38°C pendant
l'abaissement nocturne. Ceci peut conduire à ce que, pendant la
durée de l'abaissement, la température ambiante réelle en mode
économique corresponde approximativement à la température ambiante
de consigne en mode chauffage (uniquement circuit de chaudière).
21
Instructions sommaires
En usine, trois programmes horaires ont été préprogrammés et sont
protégés contre l'effacement. Toutes les heures d'enclenchement et les
blocs de semaine (jours) peuvent être modifiés individuellement. Au
total, le système dispose de 14 points d'enclenchement programmables
pour chaque canal horaire. Les heures d'enclenchement des réglages
d'usine sont indiquées au tableau 1.
Programmes horaires
(Réglages d'usine)
Point d'enclenchement
1
2
3
4
5
6
Programme 1
Bloc de semaine
h. enclench. circuit chaudière
h. enclench. circuit mél. 1
h. enclench. circuit mél. 2
h. encl. circuit charge ballon
h. enclench. circuit circulation
On / Off :
Lu-Ve
6:00
5:00
5:00
6:00
6:00
On
Lu-Ve
22:00
21:00
21:00
22:00
22:00
Off
Sa-Di
7:00
6:00
6:00
6:30
6:30
On
Sa-Di
23:00
22:00
22:00
23:00
23:00
Off
On
Off
Programme 2
Bloc de semaine
h. enclench. circuit chaudière
h. enclench. circuit mél. 1
h. enclench. circuit mél. 2
h. encl. circuit charge ballon
h. enclench. circuit circulation
On / Off :
Lu-Ve
6:00
5:00
5:00
6:00
6:00
On
Lu-Ve
8:00
7:00
7:00
8:00
8:00
Off
Lu-Ve
15:00
14:00
14:00
14:00
14:00
On
Lu-Ve
22:00
21:00
21:00
22:00
22:00
Off
Sa-Di
7:00
6:00
6:00
6:30
6:30
On
Sa-Di
23:00
22:00
22:00
23:00
23:00
Off
Programme 3
Bloc de semaine
h. enclench. circuit chaudière
h. enclench. circuit mél. 1
h. enclench. circuit mél. 2
h. encl. circuit charge ballon
h. enclench. circuit circulation
On / Off :
Lu-Ve
6:00
5:00
5:00
6:00
6:00
On
Lu-Ve
8:00
7:00
7:00
8:00
8:00
Off
Lu-Ve
11:00
10:00
10:00
11:00
11:00
On
Lu-Ve
13:00
12:00
12:00
13:00
13:00
Off
Lu-Ve
15:00
14:00
14:00
15:00
15:00
On
Lu-Ve
23:00
22:00
22:00
22:00
22:00
Off
7
8
Sa-Di
7:00
6:00
6:00
6:30
6:30
On
Sa-Di
23:00
22:00
22:00
23:00
23:00
Off
Tableau 1 : Heures d'enclenchement (réglages d'usine)
Réglage des heures
d'enclenchement
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le symbole
.
La flèche sur l'écran se trouve à côté de ce symbole
Avec le bouton rotatif droit, choisir le programme horaire 1, 2 ou 3 qui doit
être modifié. Ensuite, avec le bouton rotatif gauche, choisir le symbole
pour le circuit de chaudière ou
pour le circuit de mélangeur 1 ou
pour le circuit mélangeur 2 ou
pour le chargement du ballon ou
pour la pompe de circulation, en fonction du système dont les heures
d’enclenchement doivent être modifiées. Le paramètre sélectionné
clignotant peut être modifié avec le bouton rotatif droit. Si les heures
d'enclenchement de différents circuits de chauffage doivent être modifiées,
la procédure doit être répétée aussi souvent que nécessaire.
22
1er niveau d'utilisation
Avec l'interrupteur de fonctionnement Marche/ Arrêt (symboles
internationaux clairs) en position 0, l'ensemble du régulateur est
hors tension. Autonomie de marche de l'horloge > 48 heures.
Microfusible M 6,3 pour la protection de la platine de régulation.
Limiteur de la température de sécurité (STB), réglé en usine à 110°C,
peut être ramené à 100°C si nécessaire.
Limiteur de température des fumées ATB réglée en usine à 120°C
La prise intégrée 230V 50Hz (max. 1500 W) est toujours sous
tension même si l’interrupteur de fonctionnement est coupé pour
des raisons de maintenance.
Bouton rotatif gauche pour la sélection des programmes dans le
premier niveau d'utilisation. Le bouton rotatif se laisse manœuvrer
sans effort tout en faisant bien sentir les crantages associés à chaque
fonction. Le réglage choisi est marqué d'une flèche sur l'écran.
Bouton rotatif droit pour la sélection de la température dans le
premier niveau d'utilisation. Le bouton rotatif se laisse manœuvrer
sans effort tout en faisant bien sentir les crantages associés à chaque
fonction. La fonction choisie est marquée d'une flèche sur l’écran.
Programme Jour férié : Pour ne pas devoir modifier le programme
horaire lors des jours fériés, il est possible d'appeler le programme
horaire du dimanche en appuyant sur cette touche avec un stylo à
bille ou un objet similaire. Si la fonction est exécutée le matin
avant 12 h 00, alors, le programme Jour férié s'applique uniquement
à la journée en cours jusque minuit. Si la fonction est exécutée
l'après-midi après 12 h 00, alors, le programme Jour férié s'applique à
la journée en cours et au jour suivant jusque minuit. Ensuite, le
régulateur repasse sur le programme horaire en cours.
Lors de l'activation du programme Jour férié, l'écran affiche, outre le
jour de la semaine réel, la mention "Dimanche".
Exemple :
Passage à l'heure d'été / heure d'hiver. En appuyant sur la touche
avec un stylo à bille ou un objet similaire, l'heure de l'horloge est
avancée d'une heure ; en appuyant une seconde fois, elle est reculée
d'une heure.
Affichage à l'écran : "+1h".
Remarque : Sans effet lorsqu'un module d'horloge radiopilotée est raccordé.
23
1er niveau d'utilisation
Sélection du programme
Dernier programme
sélectionné qui est
resté actif quelques
minutes.
Attention :
En faisant tourner le bouton rotatif gauche, différents programmes de chauffe peuvent
être sélectionnés. La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le programme choisi :
L'activation du mode Ramoneur est signalée sur l'écran par une flèche à côté du symbole
du ramoneur ainsi que par une flèche à côté du dernier programme de chauffe sélectionné
pendant au moins 1 minute. Simultanément, une horloge se met en marche. En mode
Ramonage, l'installation de chauffage n'est plus pilotée en fonction des conditions
extérieures mais à la puissance de chauffe maximale et elle essaie de conserver une
température d'eau de chaudière constante à 60°C. Si la température de l'eau de chaudière
est inférieure à 60°C, seul le brûleur fonctionne, les pompes sont arrêtées. En cas de
dépassement des 60°C de la température d'eau de chaudière, la pompe du circuit de
chaudière et la pompe du circuit de mélangeur sont mises en marche. Les mélangeurs
s'ouvrent et régulent en fonction de la température de départ maximale du circuit de
mélangeur (TV max) qui a été réglée. La pompe de charge du ballon tourne tant que la
température de consigne réglée n'est pas atteinte. Si l'énergie thermique transférée ne
peut pas être dissipée, la température de l'eau de chaudière augmente jusqu'à la température
maximale (TK-max). Après 25 minutes, le mode Ramonage est automatiquement arrêté
et l'installation de chauffage reprend son fonctionnement dans le dernier programme de
chauffe sélectionné.
En mode automatique, l'installation de chauffage fonctionne selon le programme
horaire choisi (1, 2 ou 3) et qui apparaît également sur l'écran.
Mode chauffage sur 24 heures.
Chargement du ballon selon le programme horaire choisi.
Mode Économique sur 24 h.
Chargement du ballon selon le programme horaire choisi.
Mode Eté (chauffage arrêté), chargement du ballon selon le programme horaire
sélectionné, protection antigel de l'installation assurée. Protection d‘arrêt de
pompe intégrée
En mode manuel, les pompes de circulation du chauffage tournent en permanence,
la chaudière tourne à sa température d'eau de chaudière maximale. Le chargement
du ballon est réalisé selon le réglage au niveau chauffagiste, en mode parallèle ou
prioritaire.
Les mélangeurs doivent être réglés en mode manuel.
Conséquence : un réglage trop élevé entraîne une température ambiante plus élevée.
Arrêt du brûleur et de la pompe de circulation, arrêt du chargement du ballon, protection
antigel assurée.
Si la température extérieure descend sous la valeur réglée (réglage usine : +2°C), les
pompes de chaudière et des circuits de mélangeur se mettent alternativement en
marche et à l'arrêt à une fréquence de une minute, avec les mélangeurs ouverts.
C'est seulement quand la température de l'eau dans la chaudière descend sous
+10°C, que le brûleur est remis en marche et que l'eau de la chaudière est
réchauffée à au moins 38°C. Les pompes des circuits de chauffage tournent en
permanence jusqu'à la fin du mode de protection antigel.
Si la température de l'eau dans le ballon descend sous +5°C, cette eau est
réchauffée jusqu'à +10°C. Protection d‘arrêt de pompe intégrée
Au premier niveau d'utilisation, la température ambiante actuelle peut
Sélection de la température être modifiée, en s'écartant du réglage standard, de +/- 4°C à l'aide du
bouton rotatif droit.
Remarque :
Sans commande à distance, la variation de température de +/- 4°C dans le
local est uniquement donnée à titre approximatif.
Protection d’arrêt de la
pompe
24
La protection d'arrêt de la pompe est en général activée à midi. Les pompes des
circuits de chauffage tournent en permanence jusqu'à la fin du mode de
protection antigel. Ensuite, la pompe de charge du ballon et la pompe de
circulation se mettent en marche pour 20 secondes et les mélangeurs se
ferment. On évite ainsi un blocage des composants. Si le brûleur est déjà en
fonctionnement lors de la protection d‘arrêt de la pompe, celui-ci est arrêté
pour une période d'environ une minute.
2e niveau d'utilisation
Après ouverture du volet frontal, le deuxième niveau d'utilisation
apparaît.
Les fonctions sont sélectionnées à l'aide du bouton rotatif gauche et
modifiées à l'aide du bouton rotatif droit. La régulation est
préprogrammée et tous les réglages d'usine sont mémorisés sans risque
d'effacement. Les réglages d'usine peuvent être modifiés à l'intérieur
d'une plage de réglage afin de s'adapter aux spécificités du bâtiment.
Les réglages d’usine modifiés sont immédiatement mémorisés après
leur affichage.
Réglage
Heure et jour de la semaine
Pendant l'heure d'été, il faut d'abord appuyer sur la touche ±1h avec un
stylo à bille ou un objet similaire avant de régler l'heure de l'horloge.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche,
choisir le symbole - + .
La flèche sur l'écran se trouve à côté de ce symbole
- Avec le bouton rotatif
Rotation lente
Rotation rapide
Après 23:59 heures
droit,
Þ
Þ
Þ
régler l'heure et le jour de la semaine.
changement des minutes
changement des heures
changement de jour
- Fermer le volet frontal, l'horloge se met en marche. Cet état est indiqué
par le clignotement des points entre les heures et les minutes.
Sélection du programme
horaire
Réglage d'usine : 1
Plage de réglage : 1 à 3
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
symbole
. La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le symbole
. Avec le bouton rotatif droit, choisir le programme horaire souhaité
1, 2 ou 3.
Fermer le volet frontal.
Les réglages d'usine des heures d'enclenchement sont indiqués au
tableau 1.
Réglage de la température
d'eau chaude
Réglage d'usine : 60°C
Plage de réglage : de 10 à 60°C
Ouvrir le volet frontal: La flèche sur l'écran se trouve à côté de ce symbole
. Avec le bouton rotatif droit, régler la température souhaitée pour
le ballon.
Fermer le volet frontal.
25
2e niveau d'utilisation
Température ambiante de
consigne
Réglage du mode chauffage
Circuit de chaudière
Circuit de mélangeur 1
Circuit de mélangeur 2
Réglage d'usine : 20°C
Plage de réglage : de 7 à 30°C
Température ambiante de
consigne
Réglage du mode
Économique
Circuit de chaudière
Circuit de mélangeur 1
Circuit de mélangeur 2
Réglage d'usine : 15°C
Plage de réglage : de 7 à 30°C
Affichage température
(température réelle)
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le symbole
.
La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le symbole
. En continuant
à tourner le bouton rotatif gauche dans le sens horaire, les températures de
consigne ambiante de tous les circuits de chauffage raccordés en mode
chauffage sont affichées dans l'ordre suivant :
circuit de chaudière, circuit de mélangeur 1 et circuit de mélangeur 2.
À l'aide du bouton rotatif droit, régler la température ambiante de
consigne pour le circuit choisi en mode chauffage.
Fermer le volet frontal.
Remarque :
La température de consigne réglée pour la température ambiante du circuit
choisi en mode chauffage est approximative si l'accessoire de commande à
distance n'est pas utilisé.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
symbole
. La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le symbole
. En continuant à tourner le bouton rotatif gauche dans le sens
horaire, les températures de consigne ambiante de tous les circuits de
chauffage raccordés en mode économique sont affichées dans l'ordre
suivant :
circuit de chaudière, circuit de mélangeur 1 et circuit de mélangeur
2. À l'aide du bouton rotatif droit, régler la température ambiante de
consigne en mode économique.
Fermer le volet frontal.
Remarque :
La température de consigne réglée pour la température ambiante du
circuit choisi en mode économique est approximative si l'accessoire
de commande à distance n'est pas utilisé.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
symbole
. La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le symbole
. Tourner le bouton rotatif droit dans le sens horaire et choisir la
température souhaitée. Il se peut que des températures réelles s'affichent
les unes après les autres pour autant que les sondes soient branchées.
Sinon, les circuits non branchés sont omis.
Température de chaudière
Température de sortie du collecteur solaire
Température d’entrée du ballon solaire
Température de départ du circuit de mélangeur 1
Température de départ du circuit de mélangeur 2
Température d’eau chaude
Temp. extérieure
Fermer le volet frontal.
26
2e niveau d'utilisation
Affichage température
(température de consigne /
réelle)
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
symbole
. La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le symbole
. En tournant rapidement le bouton rotatif droit vers la gauche ou
vers la droite, la température réelle et de consigne s'affiche l'une après
l'autre, pour autant que les sondes soient raccordées.
Température de chaudière de consigne
Température de chaudière réelle
Température réelle de sortie du ballon solaire
Température réelle d’entrée du ballon solaire
Température de consigne du départ du circuit de mélangeur 1
Température réelle du départ du circuit de mélangeur 1
Température de consigne du départ du circuit de mélangeur 2
Température réelle du départ du circuit de mélangeur 2
Température de consigne d’eau chaude
Température réelle d’eau chaude
Température ambiante de consigne du circuit de chaudière
Température ambiante de consigne du départ du circuit de mélangeur 1
Température ambiante de consigne du départ du circuit de mélangeur 2
Température extérieure réelle
Température extérieure moyenne
Fermer le volet frontal.
27
2e niveau d'utilisation
Réglage de la pente des
courbes de chauffe
Réglages d'usine :
Circuit de chaudière : 1,2
Circuit de mélangeur 1 : 0,8
Circuit de mélangeur 2 : 0,8
Plage de réglage : 0 bis 3,0
Ce réglage est effectué par le chauffagiste, séparément pour chaque
circuit de chauffage, en fonction de l'installation de chauffage, de
l'isolation thermique du bâtiment et de sa situation climatique.
Le réglage de la pente permet d'adapter la température de l'eau de
chauffage à ces conditions particulières.
Le diagramme 1 reproduit un exemple qui est valable pour l'installation
de chauffage suivante :
- zone climatique avec une moyenne de température extérieure
minimale de -14°C ;
- radiateurs à commande directe pour des températures de départ /
retour de 60/50°C ;
- isolation thermique du bâtiment conforme à la réglementation.
Pour d'autres cas, la pente doit être adaptée aux données. La pente doit
toujours être réglée de sorte que, pour une température extérieure
minimale, la température de départ maximale des radiateurs (ou du
circuit de chauffage par le sol) est atteinte.
Comme valeur empirique, une pente de 1,0 à 1,4 convient à un chauffage
par radiateurs et une pente de 0,4 à 0,8 pour un chauffage par le sol.
Température de départ en °C
Pente de la courbe de
chauffe
Explication des fonctions
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
symbole
. La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le symbole
. Le symbole de chaudière et le réglage d'usine de la courbe de
chauffe apparaissent à l'écran. En continuant à tourner le bouton
rotatif gauche dans le sens horaire, le symbole mélangeur apparaît pour
les circuits de mélangeur 1 et 2. Avec le bouton rotatif droit, il est
possible de modifier la pente de la courbe de chauffe sélectionnée.
Fermer le volet frontal.
Température extérieure en °C
Diagramme 1 : Pente de la courbe de chauffe
28
2e niveau d'utilisation
Réglage du passage
automatique été/ hiver
Réglage d'usine : 20°C
Réglage d'usine : 3°h
Plage de réglage : de 0 à 40°C
Explication des fonctions
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le symbole
.
La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le symbole
. Tourner le
bouton rotatif droit vers la gauche ou la droite et régler la température
souhaitée.
Fermer le volet frontal.
Tant en mode Jour qu'en mode Nuit (mode économique), le régulateur calcule
en permanence la moyenne sur plusieurs heures de la température extérieure.
Si la température extérieure moyenne est inférieure de plus de 2 K à la valeur
de consigne préréglée, alors l'installation de chauffage est automatiquement
mise en marche. Si la température extérieure moyenne est supérieure à la
valeur de consigne préréglée, alors l'installation de chauffage est
immédiatement mise à l'arrêt. Si la température extérieure actuelle est
supérieure ou inférieure de plus de 12 K à la température extérieure moyenne,
alors la température extérieure actuelle est prise en considération pour la mise
en marche ou la mise à l'arrêt. Le chargement du ballon se poursuit en fonction
du programme horaire sélectionné.
Exemple 1:
Réglage de la température à 20°C
Réglage du temps : 10 h
Température moyenne sur les 10 dernières heures = 21°C. L'installation
de chauffage reste à l'arrêt. (pompes arrêtées, mélangeur fermé)
Exemple 2:
Réglage de la température à 20°C
Réglage du temps : 10 h
L'installation de chauffage est mise en marche. Température moyenne
sur les 10 dernières heures = 17°C.
Exemple 3:
Réglage de la température à 20°C
Réglage du temps : 5 h
Température moyenne sur les 5 dernières heures = 19°C.
Température réelle 7°C (vague de froid)
L'installation de chauffage se met immédiatement en marche.
Exemple 4:
Réglage de la température à 18°C
Réglage du temps : 0 h
L'installation de chauffage se coupe quand la température extérieure dépasse
18°C. Si la température extérieure descend sous 16°C, l'installation de chauffage
se met en marche.
29
2e niveau d'utilisation
Réglage des heures
d'enclenchement
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le symbole
.
La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le symbole
. Avec le bouton
rotatif droit, choisir le programme horaire 1, 2 ou 3 qui doit être modifié. Ensuite,
avec le bouton rotatif gauche, choisir le symbole
pour le circuit de
chaudière, ou
pour le circuit de mélangeur 1, ou
pour le circuit
de mélangeur 2, ou
pour le chargement du ballon ou
pour la
pompe de circulation, en fonction du système dont les heures
d'enclenchement doivent être modifiées. Les paramètres sélectionnés
clignotant peuvent être modifiés avec le bouton rotatif droit. Si les heures
d'enclenchement de différents circuits doivent être modifiées, la procédure
doit être répétée pour chacun des circuits.
Fermer le volet frontal.
Programmes horaires
(Réglages d'usine)
En usine, trois programmes horaires ont été préprogrammés et sont
protégés contre l'effacement. Toutes les heures d'enclenchement et les
blocs de semaine (jours) peuvent être modifiés individuellement. Au
total, le système dispose de 14 points d'enclenchement programmables
pour chaque canal horaire. Les heures d'enclenchement des réglages
d'usine sont indiquées au tableau suivant.
Point d'enclenchement
1
2
3
4
5
6
Programme 1
Bloc de semaine
h. enclench. circuit chaudière
h. enclench. circuit mél. 1
h. enclench. circuit mél. 2
h. encl. circuit charge ballon
h. enclench. circuit circulation
On / Off :
Lu-Ve
6:00
5:00
5:00
6:00
6:00
On
Lu-Ve
22:00
21:00
21:00
22:00
22:00
Off
Sa-Di
7:00
6:00
6:00
6:30
6:30
On
Sa-Di
23:00
22:00
22:00
23:00
23:00
Off
On
Off
Programme 2
Bloc de semaine
h. enclench. circuit chaudière
h. enclench. circuit mél. 1
h. enclench. circuit mél. 2
h. encl. circuit charge ballon
h. enclench. circuit circulation
On / Off :
Lu-Ve
6:00
5:00
5:00
6:00
6:00
On
Lu-Ve
8:00
7:00
7:00
8:00
8:00
Off
Lu-Ve
15:00
14:00
14:00
14:00
14:00
On
Lu-Ve
22:00
21:00
21:00
22:00
22:00
Off
Sa-Di
7:00
6:00
6:00
6:30
6:30
On
Sa-Di
23:00
22:00
22:00
23:00
23:00
Off
Programme 3
Bloc de semaine
h. enclench. circuit chaudière
h. enclench. circuit mél. 1
h. enclench. circuit mél. 2
h. encl. circuit charge ballon
h. enclench. circuit circulation
On / Off :
Lu-Ve
6:00
5:00
5:00
6:00
6:00
On
Lu-Ve
8:00
7:00
7:00
8:00
8:00
Off
Lu-Ve
11:00
10:00
10:00
11:00
11:00
On
Lu-Ve
13:00
12:00
12:00
13:00
13:00
Off
Lu-Ve
15:00
14:00
14:00
15:00
15:00
On
Lu-Ve
23:00
22:00
22:00
22:00
22:00
Off
Tableau 1 : Heures d'enclenchement (réglages d'usine)
30
7
8
Sa-Di
7:00
6:00
6:00
6:30
6:30
On
Sa-Di
23:00
22:00
22:00
23:00
23:00
Off
Exemple de réglage des heures d'enclenchement
SA-DI 22:00:00 arrêt
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le symbole
. Avec le bouton rotatif droit, sélectionner le point d'enclenchement 1.
L'écran représenté ci-dessous apparaît : Le point d'enclenchement 1 clignote.
Tourner le bouton rotatif gauche jusqu'à ce que l'heure (h) d'enclenchement
clignote. Avec le bouton rotatif droit, régler l'heure sur 7:00. Le symbole « soleil
» doit s'afficher à côté de l'heure. Sinon, opérer la sélection avec le bouton
rotatif gauche (clignotement du soleil ou de la lune) et, si nécessaire, modifier
avec le bouton rotatif droit. Tourner le bouton rotatif gauche dans le sens
antihoraire jusqu'à ce que le point d'enclenchement 1 clignote de
nouveau. Avec le bouton rotatif droit, sélectionner le point d'enclenchement
2. Tourner le bouton rotatif gauche dans le sens horaire jusqu'à ce que l'heure
(h) d'enclenchement clignote de nouveau. Avec le bouton rotatif droit, régler
l'heure sur 20:00. Le symbole "lune" doit s'afficher à côté de l'heure. Sinon,
procéder au changement comme décrit plus haut. Tourner le bouton rotatif
gauche dans le sens antihoraire jusqu'à ce que le point d'enclenchement
clignote de nouveau. Avec le bouton rotatif droit, sélectionner le point
d'enclenchement 3. Avec le bouton rotatif gauche, sélectionner le bloc de
semaine jusqu'à ce qu'il clignote. Avec le bouton rotatif droit, régler le bloc
(6,7) du samedi et dimanche. Pour le réglage de l'heure, poursuivre comme
indiqué plus haut.
Ce n'est qu'après cela que vous pouvez tourner le bouton rotatif gauche
dans le sens horaire jusqu'au réglage des heures d'enclenchement des
circuits de mélangeur 1, ou 2, ou … .
Fermer le volet frontal.
Remarque :
La programmation horaire peut se faire par pas de 15 minutes.
Effacer les heures
d'enclenchement
Supprimer tous les jours de la semaine dans le réglage du bloc de semaine
au moyen du bouton rotatif droit.
Exemple :
Le programme horaire 1 du
circuit de chaudière devrait
être modifié comme suit.
LU-VE 7:00 marche
LU-VE 20:00 arrêt
SA-DI 08:00 marche
sélectionner
Point
d'enclenchement
modifier
Possibilités de réglage
1,2, ..... 14
Bloc de semaine
Hre encl.
0 ..... 24h
On / Off :
Tourner le bouton rotatif gauche dans le sens antihoraire jusqu'à ce que le
point d'enclenchement clignote. Répéter la procédure jusqu'à ce que toutes
les commandes d'enclenchement correspondent aux besoins particuliers.
31
Protocole de réglage des heures d'enclenchement
Protocole de réglage
Heures d'enclenchement
Point d'enclenchement
Programme 1
Jour de la semaine/ bloc
h. encl. circuit chaudière
h. encl. circuit mél. 1
h. encl. circuit mél. 2
h. encl. circuit charge ballon
h. encl. circuit circulation
On / Off :
Programme 2
Jour de la semaine/ bloc
h. encl. circuit chaudière
h. encl. circuit mél. 1
h. encl. circuit mél. 2
h. encl. circuit charge ballon
h. encl. circuit circulation
On / Off :
Programme 3
Jour de la semaine/ bloc
h. encl. circuit chaudière
h. encl. circuit mél. 1
h. encl. circuit mél. 2
h. encl. circuit charge ballon
h. encl. circuit circulation
On / Off :
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
On
Off
Réglage d’intensité
Écran
5
1234
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le symbole
. La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le symbole
.
Continuer à tourner le bouton rotatif gauche dans le sens horaire jusqu'au
crantage. L’écran affiche une valeur de contraste située entre 0-15.
(Intensité visible sur chiffres 1234 et symbole d’exemple).
Fermer le volet frontal.
Réglage d'usine : 5
Plage de réglage : 0 -15
Affichage des heures de
service
0000
32
h
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le symbole
.
La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le symbole
. Continuer à
tourner le bouton rotatif gauche dans le sens horaire jusqu'au crantage 2. Les
heures de service du brûleur sont affichées à l'écran.
Fermer le volet frontal.
Remarque : Le relevé des heures de service sert de point de repère pour
les travaux d'entretien à effectuer.
Niveau pour chauffagiste
Affichage des
démarrages du brûleur
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le symbole
.
La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le symbole . Continuer à tourner
le bouton rotatif gauche dans le sens horaire jusqu'au crantage 3. Les démarrages
du brûleur sont affichés à l'écran.
Fermer le volet frontal.
0000
Afficher consommation de
combustible
0.0 L
24 h
Introduire n° de code
---
CodE
Réglage d'usine : 000
Plage de réglage : de 000 à 999
Modification du n° de CODE
---
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
symbole
. La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le symbole
. Continuer à tourner le bouton rotatif gauche dans le sens horaire
jusqu'au crantage 4. L’écran affiche la consommation quotidienne de
combustible.
CodE
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
symbole
. La flèche sur le côté gauche de l'écran indique le symbole
. L'écran affiche : - - - Code. Avec le bouton rotatif droit, introduire
le nombre 000.
Si un mauvais numéro de code est introduit, l'accès au niveau
chauffagiste est refusé. Si un mauvais numéro de code est introduit
trois fois d'affilée, cette fonction sera bloquée pendant environ 15
minutes. En appuyant sur la touche STB (limiteur de température de
sécurité), le blocage de durée est supprimé.
Il faut d'abord introduire le n° de code correct comme décrit ci-dessus.
Ensuite, avec le bouton rotatif gauche, choisir le symbole
.
Avec le bouton rotatif gauche, revenir à la saisie du n° de code.Avec le
bouton rotatif droit, saisir le nouveau n° de code.
Fermer le volet frontal, le nouveau n° de code est enregistré.
Si, après une longue période, le n° de code est oublié, une remise à zéro
(RESET) générale doit être effectuée. Le n° de code modifié est effacé et
le n° de code par défaut 000 est valide.
33
Paramètres du niveau chauffagiste
Vue d'ensemble des
paramètres
Après avoir saisi le bon
n° de code, continuer
à tourner le bouton
rotatif
gauche
jusqu'au symbole
.
Avec le bouton rotatif
gauche, il est possible
de sélectionner les
numéros se trouvant
à côté du paramètre.
N° Paramètre
1 Limite de protection antigel
de -20 à 10°C
+2°C
2 Sélection automatique ECO/ABS
du circuit de chaudière
de -10 à +40°C
10°C
3 Sélection automatique ECO/ABS
du circuit mélangeur 1
de -10 à +40°C
10°C
4 Sélection automatique ECO/ABS
du circuit mélangeur 2
de -10 à +40°C
10°C
5 Décharge à mise en marche chaudière
6 Durée poursuite pompes circuits
chauffage et mélangeurs 1 et 2
7 Etablissement de moyenne selon temps
8 Optimisation de mise en marche
on/off
on
de 0 à 30 min.
3 min.
de 0 à 24 h
3h
de 0 à 2
0
9 Eau chaude fonctionnement parallèle
on/off
off
1 0 Durée poursuite pompe charge ballon
de 0 à 10 min.
3 min.
1 1 Durée max. de charge du ballon
off jusqu‘à 5 h
2h
1 2 Protection contre légionellose
off; de 1 à 7
off
de 60°C à 80°C
60°C
1 3 Temp. max. d'eau chaude
1 4 Mode de fonct. sonde d'eau chaude
1;2;3
1
1 5 Activer la pompe de circulation
on/off
on
1 6 Lim. de t° min. circuit mél. 1 TV-min
de 0 à 90°C
0°C
1 7 Lim. de t° min. circuit mél. 2 TV-min
de 0 à 90°C
0°C
1 8 Lim. de t° max. circuit chaud. TV-max
de 30 à 90°C
70°C
1 9 Lim. de t° max. circuit mél. 1 TV-max
de 10 à 90°C
50°C
2 0 Lim. de t° max. circuit mél. 2 TV-max
de 10 à 90°C
50°C
2 1 Ecart courbe de chauffe circuit mél. 1
de 0 à 20K
10K
2 2 Ecart courbe de chauffe circuit mél. 2
de 0 à 20K
10K
2 3 Plage proportionnelle circuit mél. 1
de 5 à 40K
30K
2 4 Plage proportionnelle circuit mél. 2
de 5 à 40K
30K
de 0 à 10 K/K
4 K/K
2 5 Influence du local sur circuit chaudière
26 Influence du local sur circuit mél. 1
de 0 à 10 K/K
4 K/K
2 7 Influence du local sur circuit mél. 2
de 0 à 10 K/K
4 K/K
2 8 Adaptation préférentielle de temp.
ambiante circuit de chaudière
de 0 à 180 min.
180 min.
2 9 Adaptation préférentielle de temp.
ambiante circuit de mélangeur 1
de 0 à 180 min.
180 min.
3 0 Adaptation préférentielle de temp.
ambiante circuit de mélangeur 2
de 0 à 180 min.
180 min.
3 1 Affectation commande à distance
de 0 à 3
1
3 2 Temp. max. de chaudière TK-max
de 50 à 90°C
80°C
3 3 Temp. min. de chaudière TK-min
de 38 à 90°C
38°C
Autres paramètres, voir page 35 !
34
Plage de réglage Réglage d'usine
Paramètres du niveau chauffagiste
N° Paramètre
Plage de réglage Réglage d'usine
3 4 Différence d'encl. brûleur (dynamique)
de 5 à 30 K
15 K
3 5 Temps d’hystérésis
1-30 min.
10 min.
3 6 Température excessive de chaudière
lors du chargement du ballon
de 0K à 40K
10K
3 7 Mode de fonctionnement chaudière
de 1 à 4
1
4 2 Type de chaudière mazout / gaz
de 0 à 2
0
4 3 Consomm. combustible en l/h, m³/h
4 6 Indication niveau dans citerne
4 7 Sélection de système
4 8 Temp. diff. mise en marche ballon solaire
de 0 à 99,9
0
de 0 à 2
0
de 0 à 5
0
de 5 à 30K
10K
4 9 Temp. diff. coupure ballon solaire
de 1 à 20K
5K
5 0 Temp. minimale eau chaude sanitaire
de 0 à 60°C
40°C
5 1 Augm. température de retour
de 0 à 70°C
0 °C
5 2 Détection automatique des sondes
on/off
off
5 3 Séchage de chape
off; 1; 2
off
5 4 Alimentation eBus
on/off
on
Fonctions de test
on/off
Remarque :Tous les paramètres non nécessaires sont masqués ou marqués d'un
- - - si une commande à distance numérique est branchée.
35
Paramètres du niveau chauffagiste
Limite de protection antigel
Paramètre 1
2.0°C
1
Réglage d'usine : 2°C
Plage de réglage : de -20 à +10°C
Sélection automatique ECO/
ABS du circuit de chaudière
Paramètre 2
10.0°C
2
Réglage d'usine : +10°C
Plage de réglage : de -10 à +40°C
Sélection automatique ECO/
ABS du circuit de mélangeur 1
Paramètre 3
10.0°C
3
Réglage d'usine : +10°C
Plage de réglage : de -10 à +40°C
Sélection automatique ECO/
ABS du circuit de mélangeur 2
Paramètre 4
10.0°C
4
Réglage d'usine : +10°C
Plage de réglage : de -10 à +40°C
36
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 1 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la température de protection antigel souhaitée.
Fermer le volet frontal.
Si la température extérieure descend sous une valeur variable réglée
(réglage d'usine : +2°C), les pompes de circulation du chauffage se mettent
en marche chaque minute et les mélangeurs s’ouvrent. Si la température
de l'eau de chaudière descend sous +10°C, le brûleur se met en marche
et réchauffe la chaudière jusqu'à au moins +38°C. Les mélangeurs régulent
en fonction de la température minimale de départ TV-Min.
Remarque :
Le réglage d'usine ne peut être modifié que s'il est certain qu'un gel de
l'installation de chauffage n'est pas possible pour des températures
extérieures plus basses.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 2 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la température de coupure souhaitée.
Fermer le volet frontal.
En mode automatique, le régulateur enclenche le circuit de chaudière
en mode économique ou le coupe complètement, cela en fonction de la
programmation horaire.
- Si la température extérieure moyenne se trouve au-dessus de la valeur
réglée, le régulateur commute le circuit de chaudière en fonction de la
programmation horaire, du mode chauffage à l'arrêt (ECO).
- Si la température extérieure moyenne se trouve au-dessous de la
valeur réglée de 2K, le régulateur commute le circuit de chaudière
en fonction de la programmation horaire de mode chauffage à mode
économique (ABS)
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 3 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la température de coupure souhaitée.
Fermer le volet frontal.
En mode automatique, le régulateur enclenche le circuit de mélangeur
1 en mode économique ou le coupe complètement, cela en fonction de
la programmation horaire.
- Si la température extérieure moyenne se trouve au-dessus de la valeur
réglée, le régulateur commute le circuit de mélangeur 2 en fonction de
la programmation horaire, du mode chauffage à l'arrêt (ECO).
- Si la température extérieure moyenne se trouve au-dessous de la
valeur réglée de 2K, le régulateur commute le circuit de mélangeur
2 en fonction de la programmation horaire de mode chauffage à mode
économique (ABS).
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 4 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la température de coupure souhaitée.
Fermer le volet frontal.
En mode automatique, le régulateur enclenche le circuit de mélangeur
2 en mode économique ou le coupe complètement, cela en fonction de
la programmation horaire.
- Si la température extérieure moyenne se trouve au-dessus de la valeur
réglée, le régulateur commute le circuit de mélangeur 2 en fonction de
la programmation horaire, du mode chauffage à l'arrêt (ECO).
- Si la température extérieure moyenne se trouve au-dessous de la
valeur réglée de 2K, le régulateur commute le circuit de mélangeur
2 en fonction de la programmation horaire de mode chauffage à mode
économique (ABS).
Paramètres du niveau chauffagiste
Décharge à la mise en marche
de la chaudière
Paramètre 5
O N
5
Réglage d'usine : on
Plage de réglage : on / off
Durée de poursuite des pompes de
circuit de chaudière / mélangeur
Paramètre 6
3.0
6
Réglage d'usine : 3 min.
Plage de réglage : de 0 à 30 min.
Etablissement de la valeur
moyenne en fonction du temps
Paramètre 7
3
7
Réglage d'usine : 3 h
Plage de réglage : de 0 à 24 h
Optimisation de mise en marche
Paramètre 8
0
Réglage d'usine : 0
Plage de réglage : 0 à 2
8
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 5 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
activer/ désactiver la décharge à la mise en marche de la chaudière.
Fermer le volet frontal.
La décharge à la mise en marche de la chaudière sert à protéger la
chaudière de la corrosion pouvant apparaître en raison de la formation
de condensation aux alentours du point de rosée quand la chaudière se
réchauffe à partir d'un état froid. Si la température de chaudière descend
de 5 K sous la valeur TK-min réglée, la pompe du circuit de chaudière et
la pompe de circuit de mélangeur sont arrêtées, avec les mélangeurs
fermés. Les pompes de circulation peuvent se remettre en marche quand
la température de chaudière a à nouveau dépassé la valeur limite
minimale TK-min.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 6 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif
droit, régler la durée de poursuite de fonctionnement de la pompe
du circuit de chaudière. Le réglage ne vaut que pour toutes les
pompes du circuit de chaudière.
Fermer le volet frontal.
S’il n’y a plus de demande de chaleur de la part des circuits de chauffage,
les pompes du circuit de chaudière et des circuits de mélangeurs
continuent à fonctionner pendant le temps préréglé afin d’éviter une
coupure de la chaudière à des températures trop hautes.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 7 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la durée sur laquelle la valeur moyenne est calculée.
Fermer le volet frontal.
Pour la sélection automatique ECO/ABS (paramètre n°2, 3 et 4) ou pour
le passage automatique Eté/ Hiver, le régulateur calcule la température
extérieure moyenne à partir de la température extérieure mesurée sur
plusieurs heures. Le nombre d'heures sur lesquelles la moyenne doit
être établie peut être réglé avec le paramètre n°7. En cas de réglage sur
0 heure, le régulateur ne calcule plus de valeur moyenne ; cette
dernière est toujours égale à la température extérieure réelle.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le paramètre
8 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit, régler le mode
de fonctionnement de l’optimisation de la mise en marche.
Fermer le volet frontal.
L’optimisation de la mise en marche détermine en mode économique la durée
nécessaire de mise à température de sorte que la température ambiante
souhaitée soit déjà atteinte à l’heure réglée selon le programme horaire.
Le calcul peut se faire en fonction de la température extérieure ou de la
température ambiante.
Les réglages ont les significations suivantes :
0 Þ
1 Þ
2 Þ
Coupure
en fonction de la température extérieure
en fonction de la température ambiante (uniquement avec
commande à distance)
37
Paramètres du niveau chauffagiste
Eau chaude
Mode parallèle
Paramètre 9
OFF
9
Réglage d'usine : off
Plage de réglage : on/off
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le paramètre
9 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit, activer ou
désactiver le mode parallèle (off/on).
Fermer le volet frontal.
En Mode parallèle-eau chaude (off), les pompes du circuit de chaudière sont
arrêtées au cours du chargement du ballon, avec les mélangeurs fermés.
L'énergie de la chaudière sert exclusivement à la préparation de l'eau
chaude. La pompe de charge du ballon démarre seulement quand la
température de l'eau de chaudière est plus chaude de 5°C que la température
actuelle du ballon. Dès que le ballon a atteint la température réglée, le
brûleur s'arrête et les pompes des circuits de chauffage s'enclenchent, les
mélangeurs s'ouvrent. La pompe de charge du ballon poursuit son
fonctionnement comme spécifié par le paramètre 10 (durée de poursuite de
la pompe de charge du ballon).
En Mode parallèle- eau chaude (on), les pompes de circulation et les
mélangeurs continuent à fonctionner. Si la température de l'eau de
chaudière est supérieure de 5°C à la température du ballon, la pompe de
charge du ballon se met en route. La pompe de charge du ballon poursuit
son fonctionnement comme spécifié par le paramètre 10 (durée de poursuite
de la pompe de charge du ballon).
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 10 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la poursuite de fonctionnement de la charge du ballon.
Paramètre 10
Fermer le volet frontal.
Quand le chargement du ballon est terminé (le ballon a atteint la
température réglée), la pompe de charge du ballon poursuit son
fonctionnement de la durée réglée. Si, au cours de la durée de poursuite,
la température de l'eau de chaudière est descendue jusqu'à une différence
de 5K entre la température de l'eau de chaudière et la température de
l'eau du ballon, la pompe de charge du ballon s'arrête alors avant la fin de
Réglage d'usine : 3 min.
Plage de réglage : de 0 à 10 min. la durée de poursuite pour ne pas refroidir inutilement la chaudière.
Durée de poursuite de la
pompe de charge du ballon
3.0
10
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le paramètre 11
(après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit, régler la durée de charge
maximale du ballon.
Paramètre 11
Fermer le volet frontal.
Les temps de charge du ballon sont donnés via le programme horaire
sélectionné. Si la sonde de température du ballon demande de la chaleur,
le chargement du ballon commence (mise en chauffe). Si la chaudière a
été sous-dimensionnée, si le ballon est entartré ou s'il y a une
consommation permanente d'eau chaude, en mode prioritaire, les pompes
de circulation du chauffage restent constamment à l'arrêt. L'habitation
Réglage d'usine : 2,0 h
Plage de réglage : off jusqu‘à 5 h se refroidit fortement. Afin de limiter cela, il est possible de fixer un temps
de charge maximal du ballon. Si le temps de charge du ballon est écoulé,
le régulateur se replace en mode chauffage et alterne selon un rythme
réglé le mode de chauffage et le mode de charge du ballon, que ce dernier
ait atteint sa température de consigne ou non. Ceci est également affiché
à l’écran par un clignotement du symbole de la pompe de charge du
ballon. La fonction reste aussi active en mode parallèle (paramètre 9 sur
ON). Elle n'est arrêtée que si le paramètre 11 est réglé sur OFF.
Durée max. de charge du
ballon
2.0
11
Protection contre légionellose Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le paramètre 12
Paramètre 12
OFF
38
12
Réglage d'usine : off
Plage de réglage : off; jusque 7
(après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit, régler le jour de la semaine.
Fermer le volet frontal.
Si la protection contre la légionellose est activée, le ballon chauffe à la
température maximale d'eau chaude (paramètre 13) lors de la première
préparation du jour selon le programme horaire. Cette température de
consigne est maintenue pour 1 h. Le paramètre de protection contre la
légionellose peut être OFF (arrêtée) ou être un nombre de 1 à 7 précisant
le jour où elle doit être activée (1 = lundi ... 7 = dimanche).
Paramètres du niveau chauffagiste
Température max. d'eau chaude Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
Paramètre 13
60°C
13
Réglage d'usine : 60°C
Plage de réglage : de 60 à 80°C
paramètre 13 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la température maximale d’eau chaude souhaitée.
Fermer le volet frontal.
Sur le deuxième niveau d'utilisation, le réglage de la température maximale d'eau chaude est limitée à 60°C. Si, pour des raisons industrielles,
une température d'eau plus chaude était nécessaire, celle-ci peut être
réglée jusqu'à 80°C via le paramètre 13. Si cela est réalisé, le réglage de
la température d'eau chaude, accessible au deuxième niveau d'utilisation,
peut être ajusté au-delà de 60°C, jusqu'à la valeur qui a été autorisée via
le paramètre n°13.
En cas de fonction solaire activée (paramètre 47), la température réglée
au paramètre 13 correspond à la température maximale de ballon solaire.
Quand la fonction de protection contre la légionellose est activée, le
ballon est réglé pour le premier chargement de la journée sur la température
qui est réglée avec le paramètre 13.
Mode de fonctionnement de Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 14 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
la sonde d'eau chaude
régler le mode de fonctionnement souhaité.
Fermer le volet frontal.
Paramètre 14
1
14
Remarque :
En sélectionnant 2 ou 3, la détection automatique des capteurs (voir
Paramètre 52) peut uniquement aboutir après modification de ce
paramètre-ci.
Réglage d'usine : 1
Plage de réglage : 1 à 3
Mode de fonctionnement de À l'aide du paramètre mode de fonctionnement du capteur d'eau chaude,
l'entrée provenant du capteur d'eau chaude peut être exploitée de trois
la sonde d'eau chaude
manières différentes.
Explication des fonctions :
Le mode de fonctionnement 1 est le réglage d'usine pour le chargement
du ballon avec une sonde de température de ballon électronique d'usine.
En cas d'ouverture de la sonde de ballon, la pompe de charge du ballon est
alimentée en tension en permanence. Le ballon est chauffé à la température de
l'eau de chaudière actuelle. En cas de court-circuit de la sonde du ballon, il n'y
a pas de chargement du ballon.
Le mode de fonctionnement 2 sert au chargement, piloté
électroniquement, du ballon avec une sonde de température de ballon
d'usine et, en plus, une demande par thermostat externe. À cet effet, un
thermostat externe est câblé côté client, en parallèle à la sonde électronique
de température du ballon. Aussi longtemps que le thermostat externe ne
demande aucune chaleur, le chargement du ballon se déroule selon le
programme horaire. Si le thermostat externe demande de la chaleur, les
pompes du circuit de chaudière, du circuit de mélangeur et la pompe de
charge du ballon sont arrêtées et le mélangeur fermé. Le brûleur chauffe la
chaudière jusqu'à la température maximale de chaudière et avec la puissance
de chauffe maximale.Il faut s'assurer, via une commande de contacteur (à
prévoir), qu'une pompe externe évacue la chaleur vers le consommateur
externe (par ex. aérotherme). La demande venant du thermostat a priorité
sur toute autre demande de chaleur, même en mode économique.
Le mode de fonctionnement 3 sert à la commande de la pompe de
charge du ballon uniquement avec un thermostat externe sans sonde de
température du ballon. Ainsi, la sortie de la pompe de charge du ballon
peut être utilisée pour la commande du ballon ou pour d’autres usages. Le
programme horaire de la pompe de charge du ballon reste également actif
pour une commande uniquement par thermostat.
Entrée de sonde fermée :
pompe en marche
Entrée de sonde ouverte :
pompe à l'arrêt
39
Paramètres du niveau chauffagiste
Pompe de circulation
Fonction On / Off
Paramètre 15
ON
15
Réglage d'usine : on
Plage de réglage : on/off
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 15 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
activer/ désactiver la fonction souhaitée.
Fermer le volet frontal.
De série, la régulation est équipée d'une horloge à canaux multiples et
qui permet la commande de la pompe de circulation. Si, sur site, une pompe
de circulation disposant de son propre programmateur horaire, est utilisée,
alors la fonction de commande venant de la régulation peut être masquée.
Cela signifie que le programme horaire et toutes les fonctions de la pompe
de circulation sont sans effet et qu'ils ne seront plus affichés à l'écran.
Message de défaut général
En position OFF, la sortie peut être utilisée comme message de défaut
général. En cas de défaut, 230 V sont branchés sur la sortie (avec
temporisation de 10 secondes), ce qui rend possible le raccordement
d’un témoin d’alarme ou d’un appareil similaire.
Température minimale de
départ de circuit de mélangeur
1 TV - min
Paramètre 16
0°C
16
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 16 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la température minimale de départ qui est nécessaire.
Fermer le volet frontal.
Cette fonction limite la température de départ du circuit de mélangeur
1 vers le bas. Au-dessous de la valeur réglée, la température extérieure
n'est plus prise en compte. Le mélangeur 1 maintient la température
de départ constante sur la valeur réglée.
Réglage d'usine : 0°C
Plage de réglage : de 0 à 90°C
Température minimale de
départ de circuit de mélangeur
2 TV - min
Paramètre 17
0
° C
17
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 17 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la température minimale de départ qui est nécessaire.
Fermer le volet frontal.
Cette fonction limite la température de départ du circuit de mélangeur
2 vers le bas. Au-dessous de la valeur réglée, la température extérieure
n'est plus prise en compte. Le mélangeur 2 maintient la température
de départ constante sur la valeur réglée.
Réglage d'usine : 0°C
Plage de réglage : de 0 à 90°C
Lim. de t° max. de départ du
circuit chaudière TV-max
Paramètre 18
70.0°C
18
Réglage d'usine : 70°C
Plage de réglage : de 30 à 90°C
40
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 18 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la température maximale de départ qui est nécessaire pour le
circuit de chaudière.
Fermer le volet frontal.
Cette fonction limite la température de départ du circuit de chaudière
vers le haut. Au-dessus de la valeur réglée, la température extérieure
n'est plus prise en compte. Le circuit de chaudière maintient la
température de départ constante sur la valeur réglée. Lors de la charge
du ballon, le paramètre est sans effet.
Paramètres du niveau chauffagiste
Limitation de température
maximale de départ du circuit
mélangeur 1 TV-max
Paramètre 19
50.0°C
19
Réglage d'usine : 50°C
Plage de réglage : de 10 à 90°C
Limitation de température
maximale de départ du circuit
mélangeur 2 TV-max
Paramètre 20
50.0°C
20
Réglage d'usine : 50°C
Plage de réglage : de 10 à 90°C
Écart des courbes de chauffage
Circuit de mélangeur 1
Paramètre 21
10 K
21
Réglage d'usine : 10K
Plage de réglage : de 0 à 20K
Écart des courbes de chauffage
Circuit de mélangeur 2
Paramètre 22
10 K
22
Réglage d'usine : 10K
Plage de réglage : de 0 à 20K
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 19 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la température maximale de départ du circuit de mélangeur 1 qui
est nécessaire.
Fermer le volet frontal.
Cette fonction limite la température de départ du circuit de mélangeur
1 vers le haut. Au-dessus de la valeur réglée, la température extérieure
n'est plus prise en compte. Le circuit de mélangeur 1 maintient la
température de départ constante sur la valeur réglée.
Cette fonction de réglage ne remplace pas le thermostat de maximum
pour l'arrêt de la pompe dans le cas de chauffage par le sol !
Sans thermostat de maximum, le circuit du chauffage par le sol peut
monter à des températures très élevées en cas de défaut du régulateur.
Cela peut entraîner des fissures dans le sol.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 20 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la température maximale de départ du circuit de mélangeur 2 qui
est nécessaire.
Fermer le volet frontal.
Cette fonction limite la température de départ du circuit de mélangeur
2 vers le haut. Au-dessus de la valeur réglée, la température extérieure
n'est plus prise en compte. Le circuit de mélangeur 2 maintient la
température de départ constante sur la valeur réglée.
Cette fonction de réglage ne remplace pas le thermostat de maximum
pour l'arrêt de la pompe dans le cas de chauffage par le sol !
Sans thermostat de maximum, le circuit du chauffage par le sol peut
monter à des températures très élevées en cas de défaut du régulateur.
Cela peut entraîner des fissures dans le sol.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 21 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la différence de température entre le circuit de chaudière et le
circuit de mélangeur 1 .
Fermer le volet frontal.
L'écart de courbe de chauffe règle la différence de température supérieure
de chaudière par rapport au circuit de mélangeur 1. On garantit, ainsi,
que la température de chaudière, au moins à la valeur réglée, est aussi
chaude que la température de mélangeur 1 et que le mélangeur 1 peut
être réglé sans "oscillations de dépassement".
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 22 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la différence de température entre le circuit de chaudière et le
circuit de mélangeur 2 .
Fermer le volet frontal.
L'écart de courbe de chauffe règle la différence de température supérieure
de chaudière par rapport au circuit de mélangeur 2 . On garantit, ainsi,
que la température de chaudière, au moins à la valeur réglée, est aussi
chaude que la température de mélangeur 2 et que le mélangeur 2 peut
être réglé sans "oscillations de dépassement".
41
Paramètres du niveau chauffagiste
Plage proportionnelle
Circuit de mélangeur 1
Paramètre 23
30 K
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 23 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la plage proportionnelle du circuit de mélangeur 1.
Fermer le volet frontal.
23
Réglage d'usine : 30K
Plage de réglage : de 5 à 40K
Plage proportionnelle
Circuit de mélangeur 2
Paramètre 24
30 K
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 24 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la plage proportionnelle du circuit de mélangeur 2.
Fermer le volet frontal.
24
Réglage d'usine : 30K
Plage de réglage : de 5 à 40K
Plage proportionnelle
Explication des fonctions
La plage proportionnelle détermine une fenêtre de température
correspondant à la valeur de consigne de la grandeur à réguler
(température de départ), à l'intérieure de laquelle une régulation
continuelle a lieu. À l'extérieur de cette plage, l'élément de réglage est
ouvert ou fermé en permanence en fonction du sens de l'écart. La plage
proportionnelle doit être réglée de sorte à assurer un comportement
stable de régulation. Ceci dépend de la durée de fonctionnement du
moteur de mélangeur. Pour un moteur de mélangeur avec courte durée
de fonctionnement (par ex. 2 min), il faut régler une grande fenêtre de
température (par ex. 40 K) et, inversement, pour un moteur de mélangeur
avec longue durée de fonctionnement (par ex. >10 min), il faut une
petite plage de température (par ex. 10K).
Le réglage d'usine est fait pour les moteurs de mélangeur du kit de
tuyauterie et ne devrait pas être modifié.
Des plages trop petites conduisent à des oscillations de régulation
persistantes et des plages trop grandes conduisent à des temps de
réglage plus longs.
Influence du local circuit de
chaudière
Paramètre 25
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 25 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler le facteur d'influence du local souhaité.
Fermer le volet frontal.
Remarque :
Petit facteur d'influence du local Þ équilibrage lent de la température
sans dépassement.
Grand facteur d'influence Þ équilibrage rapide de la température avec
risque de dépassement.
4.0
25
Réglage d'usine : 4 K/K
Plage de réglage : 0 à 10 K/K
42
Paramètres du niveau chauffagiste
Influence du local sur circuit de
mélangeur 1
Paramètre 26
4.0
26
Réglage d'usine : 4 K/K
Plage de réglage : 0 à 10 K/K
Influence du local sur circuit de
mélangeur 2
Paramètre 27
4.0
27
Réglage d'usine : 4 K/K
Plage de réglage : 0 à 10 K/K
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le paramètre
26 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit, régler le
facteur d'influence du local souhaité.
Fermer le volet frontal.
Remarque :
Petit facteur d'influence du local Þ équilibrage lent de la température
sans dépassement.
Grand facteur d'influence Þ équilibrage rapide de la température avec
risque de dépassement.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le paramètre
27 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit, régler le
facteur d'influence du local souhaité.
Fermer le volet frontal.
Remarque :
Petit facteur d'influence du local Þ équilibrage lent de la température
sans dépassement.
Grand facteur d'influence Þ équilibrage rapide de la température avec
risque de dépassement.
Fonction de thermostat
Quand une commande à distance est raccordée, celle-ci fonctionne en
plus comme un thermostat d'ambiance. Si la température ambiante dépasse
la température ambiante de consigne de plus de 1 K, alors la pompe de
circuit de chauffage correspondante est arrêtée (exception :protection
antigel). Les pompes du circuit de chaudière ne se remettent en marche
que si la température ambiante descend sous la température ambiante de
consigne. Si cela n'est pas souhaité, il faut régler le facteur d'influence du
local sur 0.
Influence du local
Les influences de local permettent d'équilibrer les variations de température
du local du circuit de chauffage raccordé suite à l'apport de chaleur ou de
froid (par ex., rayonnement solaire ou fenêtre ouverte). L'influence de
local ne fonctionne qu'en combinaison avec une commande à distance.
Une sonde de température ambiante est intégré à la commande à distance.
Elle détecte la température ambiante et la compare à la valeur de consigne
réglée. Un écart par rapport à la consigne est multiplié par le facteur
d'influence de local réglé (de 0 à 10 K/K). La chaudière ou le mélangeur
est ensuite réglé sur cette température. La commande à distance doit être
installée dans un local représentatif et les vannes thermostatiques
éventuellement présentes sur les radiateurs sont complètement ouvertes.
Si l'influence du local n'est pas souhaitée, il faut régler le facteur sur 0.
Description de la fonction
Exemple :
Température ambiante de consigne : 20°C
Température ambiante réelle : 18°C (par ex., suite à une aération) Þ écart
de 2 K.
Influence du local Circuit de chaudière : réglage 4K/K
Ecart 2 K x Influence du local 4 K/K = 8 K
La température de l'eau de la chaudière sera augmentée de 8°C pour
ramener rapidement la température ambiante au niveau de la consigne
de 20°C.
43
Paramètres du niveau chauffagiste
Adaptation préférentielle de
température ambiante
Circuit de chaudière
Paramètre 28
180
28
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 28 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la constante de temps nécessaire.
Fermer le volet frontal.
Remarque :
Plus l’isolation du bâtiment est mauvaise, plus longue la constante de
temps.
Réglage d'usine : 180 min.
Plage de réglage : de 0 à 180 min.
Adaptation préférentielle de
température ambiante
Circuit de mélangeur 1
Paramètre 29
180
29
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 29 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la constante de temps nécessaire.
Fermer le volet frontal.
Remarque :
Plus l’isolation du bâtiment est mauvaise, plus longue la constante de
temps.
Réglage d'usine : 180 min.
Plage de réglage : de 0 à 180 min.
Adaptation préférentielle de
température ambiante
Circuit de mélangeur 2
Paramètre 30
180
30
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 30 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la constante de temps nécessaire.
Fermer le volet frontal.
Remarque :
Plus l’isolation du bâtiment est mauvaise, plus longue la constante de
temps.
Réglage d'usine : 180 min.
Plage de réglage : de 0 à 180 min.
Adaptation préférentielle de
température ambiante
Description de la fonction
Si l’optimisation de la mise en marche est activée (paramètre 8 pas sur
0), l’adaptation préférentielle de température ambiante ne peut pas être
réglée sur « 0 ». Se basant sur une période commençant à la mise en marche
de l’horloge (moins la constante de temps réglée VZ), le régulateur
détermine le moment de commutation le plus tard possible pour le passage
de mode économique au mode chauffage, de sorte que la température
ambiante souhaitée soit déjà atteinte au moment réglé.
Exemple :
Moment de commutation selon canal d’horloge : 6:00 heures
Constante de temps réglée : 120min
À partir de 4:00 heures, le régulateur commence à calculer le moment
le plus tard de commutation « t » de telle sorte que la température
ambiante souhaitée soit déjà atteinte à 6:00 heures.
44
Paramètres du niveau chauffagiste
Adjonction de la commande à
distance
Paramètre 31
1
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 31 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler l'autorisation d'accès de la commande à distance.
Fermer le volet frontal.
31
Réglage d'usine : 1
Plage de réglage : 0 à 3
Adjonction de la commande à
distance
Description de la fonction :
Le régulateur permet les fonctions ci-dessous :
Raccordement d’une commande à distance analogique.
celle-ci agit simultanément sur les trois circuits de chauffage (circuit
de chaudière, circuit de mélangeur 1 et circuit de mélangeur 2).
Raccordement de maximum trois commandes à distance numériques.
Si plusieurs commandes à distance numériques sont raccordées, cellesci doivent se voir attribuer une adresse (voir instructions d’utilisation
de commande à distance).
Réglage 0 :
Autorisation d'accès :
Réglage 1 :
Réglage 2 :
Réglage 3 :
Température maximale de
chaudière
TK - max.
Toutes les commandes à distance n'ont accès qu'à
leur propre circuit de chauffage.
La commande à distance avec l'adresse 1 (circuit de
chaudière A) peut placer l'ensemble de l'installation
de chauffage en mode Eté ou en Veille (arrêt) (fonction
concierge).
La commande à distance avec l'adresse (circuit de
mélangeur B) peut placer l'ensemble de l'installation
de chauffage en mode Eté ou en Veille (arrêt) (fonction
concierge).
La commande à distance avec l'adresse (circuit de
mélangeur C) peut placer l'ensemble de l'installation
de chauffage en mode Eté ou en Veille (arrêt) (fonction
concierge).
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 32 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la température de chaudière maximale « TK-max » souhaitée.
Fermer le volet frontal.
Paramètre 32
80
°C
32
Réglage d'usine : 80°C
Plage de réglage : de 50 à 90°C
La régulation est munie d'un régulateur électronique de température
de chaudière sur lequel la température de mise en arrêt est réglable
(arrêt de sécurité). Si celle-ci est dépassée (vers le haut), le brûleur est
arrêté. Le brûleur est remis en marche quand la température de chaudière
est redescendue de la différence d'enclenchement du brûleur.
Si TK max. est dépassé de 5K lors du chargement du ballon, les pompes
du circuit de chauffage sont également enclenchées afin d’éviter un
éventuel déclenchement du limiteur de température de sécurité.
45
Paramètres du niveau chauffagiste
Température minimale de
chaudière
TK - min.
Paramètre 33
38°C
33
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 33 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la température de chaudière minimale « TK-min » préconisée.
Fermer le volet frontal.
La régulation est munie d'un régulateur électronique de température
de chaudière sur lequel la température de mise en marche est réglable.
Si celle-ci est dépassée vers le bas, le brûleur est mis en marche.
Réglage d'usine : 38°C
Plage de réglage : de 38 à 90°C
Différence d'enclenchement
du brûleur (dynamique)
Paramètre 34
15K
34
Différence d’enclenchement (K)
Réglage d'usine : 15 K
Plage de réglage : de 5 à 30 K
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 34 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la différence entre les seuils d'enclenchement et de
déclenchement souhaitée.
Fermer le volet frontal.
La différence d'enclenchement du brûleur règle la température de
chaudière dans la plage préréglée en allumant et en éteignant le
brûleur. Plus la différence de mise en marche/ à l‘arrêt est grande, plus
l'oscillation de la température de chaudière se rapproche de la consigne
avec en même temps des durées de fonctionnement de brûleur plus
longues et inversement.
Différence d’enclenchement réglée
p.ex. 17 K
20
Différence d’enclenchement après
10 minutes de fonctionnement
15
10
5
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Durée de fonctionnement du brûleur (min)
Illustration :
Évolution dans le temps de l’hystérésis d’enclenchement du brûleur
pour une différence d’enclenchement du brûleur (définie par
l’utilisateur) de 17 K et un temps d’hystérésis sélectionné de 10
minutes.
46
Paramètres du niveau chauffagiste
Temps d’hystérésis
Paramètre 35
10
min.3 5
Réglage d'usine : 10 min.
Plage de réglage : de 1 à 30 min.
Température excessive de
chaudière lors du
chargement du ballon
Paramètre 36
10K
36
Réglage d'usine : 10 K
Plage de réglage : de 0 à 40 K
Mode de fonctionnement
chaudière
Paramètre 37
1
37
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 35 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler le temps d’hystérésis souhaité.
Fermer le volet frontal.
Afin d’optimiser la différence d’enclenchement sélectionnée pour le
brûleur en cas de forte sollicitation variable de la chaudière, le
régulateur est équipé d’une fonction dynamique de différence
d’enclenchement de brûleur. Cette fonction permet de corriger la
différence d’enclenchement sélectionnée pour le brûleur (paramètre
34) par le biais des durées de fonctionnement du brûleur en fonction
de la charge. Si la durée de fonctionnement du brûleur augmente
jusqu’au temps d’hystérésis réglé, la différence d’enclenchement du
brûleur est ramenée à la valeur minimale de 5K. Ainsi, la différence
d’enclenchement réglée pour le brûleur est efficace à charge faible de
la chaudière (mise en marche rapide du chauffage = brève durée de
fonctionnement du brûleur). Les brèves durées de fonctionnement et
l’enclenchement fréquent du brûleur sont ainsi efficacement réduits.
En cas de durée de fonctionnement prolongée du brûleur (demande
accrue de chauffage), la différence d’enclenchement est réduite à 5K.
On évite ainsi une mise en marche de la chaudière à des températures
inutilement élevées. Ceci optimise la consommation d’énergie de
l’installation de chauffage.
Cette fonction permet de réduire les brèves durées de
fonctionnement et l’enclenchement fréquent du brûleur.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 36 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la différence de température en excès souhaitée.
Fermer le volet frontal.
Avec le paramètre 36, la différence de température excessive est
réglée entre la température de ballon et la température de chaudière
pendant le chargement du ballon. La température de chaudière est
toujours limitée par la température maximale de chaudière (paramètre
32). Ainsi, on est assuré que, même pendant les saisons transitoires
(printemps / automne), la température de chaudière est plus élevée
que la température du ballon, ce qui assure des temps de charge
réduits. Si, au cours du chargement du ballon en mode Eté, la
température de chaudière maximale TK-max est dépassée de 5K, les
pompes du circuit de chauffage s'enclenchent automatiquement pour
éviter le déclenchement éventuel du limiteur de la température de
sécurité (STB).
En mode de fonctionnement chaudière, le régulateur pourrait être réglé
pour un mode brûleur à un ou plusieurs étages. Comme les chaudières
mazout ne sont proposées qu’à un étage, il est interdit de modifier le
réglage d’usine.
Remarque :
Les paramètres 38 à 41 ne sont pas affichés.
Réglage d'usine : 1
Ne peut pas être modifié
47
Paramètres du niveau chauffagiste
Type de chaudière : mazout / gaz
Paramètre 42
0
42
Réglage d'usine : 0
Plage de réglage : 0 à 2
Consommation de
combustible
Paramètre 43
0.0
43
Réglage d'usine : 0
Plage de réglage : 0 à 99,9
48
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 42 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler le type de chaudière..
Fermer le volet frontal.
La fonction de type de chaudière permet de régler le type de combustible
nécessaire pour la chaudière, mazout ou gaz. Si cette fonction n’est pas
activée, le paramètre suivant 43 n’est pas affiché.
Les réglages ont les significations suivantes :
0
Þ
Fonction de type de chaudière non activée
1
Þ
Type de chaudière : mazout
2
Þ
Type de chaudière : gaz (pas de fonction)
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 43 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la consommation de combustible en litres.
Fermer le volet frontal.
Si le paramètre 42 de type de chaudière est réglé sur « mazout », il est
nécessaire d’évaluer côté client la consommation de combustible en
litres. La consommation de combustible en litres doit alors être saisie
(paramètre 43) dans le régulateur.
Si le paramètre 42 est réglé sur « 0 », le paramètre 43 n’est pas affiché !
Paramètres du niveau chauffagiste
Indication niveau dans
citerne de mazout
Paramètre 46
0
46
Réglage d'usine : 0
Plage de réglage : 0 à 2
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 46 (après saisie du n° de code). Sélectionner avec le bouton
rotatif droit l’indicateur de niveau de mazout raccordé.
Fermer le volet frontal.
Il est possible de raccorder jusqu’à quatre indicateurs de niveau
(accessoires Wolf). Si la hauteur de remplissage descend en dessous de
la valeur limite de l’indicateur de niveau, un message s’affiche sur
l’écran signalant qu’il est temps de remplir à nouveau la citerne. Si
plusieurs indicateurs de niveau sont installés, les messages à l’écran
sont délivrés avec un décalage dans le temps, en fonction du niveau
dans la citerne (p.ex. 100%, 75%, 50%, 25%).
Les indicateurs de niveau Wolf ne fonctionnent qu’avec des citernes
en matière plastique.
Les réglages ont les significations suivantes :
0
1
2
Sélection de système
Paramètre 47
0
47
Réglage d'usine : 0
Plage de réglage : 0 à 5
Þ
Þ
Þ
Aucun indicateur de niveau n’est raccordé
Indicateur de niveau Wolf raccordé (contact normalement ouvert)
Indicateur de niveau Wolf raccordé (contact normalement fermé)
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 47 (après saisie du n° de code). Régler avec le bouton rotatif
droit un chiffre entre 0 et 5 selon le mode d’utilisation des pompes.
Fermer le volet frontal.
La pompe du circuit de chaudière et la pompe du circuit de mélangeur
2 peuvent être configurées au choix comme pompe de circuit de
chauffage ou comme pompe solaire pour le chargement du ballon. En
outre, la pompe du circuit de chaudière peut être utilisée comme
pompe supplémentaire de chargement de ballon. Selon la configuration,
le programme d’horloge gère l’attribution des pompes en conséquence.
Les réglages ont les significations suivantes :
0: La pompe du circuit de chaudière et les pompes de circuit de
mélangeur 1 et 2 sont utilisées comme pompes de circuit de
chauffage. (Les paramètres 48 à 50 ne sont pas affichés)
1: Pompe de circuit de chaudière = pompe solaire
2: Pompe de circuit de mélangeur 2 = pompe solaire
3: Pompe de circuit de chaudière = pompe supplémentaire de
chargement de ballon (les paramètres 48 à 50 ne sont pas affichés)
Sonde de ballon solaire = 2e sonde de ballon
4: Pompe de circuit de chaudière = pompe solaire (le paramètre 50
n’est pas activé lors du mode solaire, pas de chargement de ballon
via la chaudière)
5: Pompe de circuit de mélangeur 2 = pompe solaire (le paramètre 50
n’est pas activé lors du mode solaire, pas de chargement de ballon
via la chaudière)
49
Paramètres du niveau chauffagiste
Différence de température
d’enclenchement de pompe
solaire
Paramètre 48
10K
48
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 48 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la différence de température souhaitée.
Fermer le volet frontal.
La différence de température d’enclenchement entre la température de
ballon et celle de collecteur peut être réglée de manière variable entre
5 et 30K. Dès que la différence de température d’enclenchement réglée
est dépassée, la pompe solaire se met en marche et transfère l’énergie
thermique du collecteur au ballon solaire.
Réglage d'usine : 10 K
Plage de réglage : de 5 à 30 K
Différence de température
de coupure de pompe solaire
Paramètre 49
5K
49
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 49 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la différence de température souhaitée.
Fermer le volet frontal.
La différence de température de coupure entre la température de ballon
et celle de collecteur peut être réglée de manière variable entre 1 et
20K. Dès que la différence de température réglée est dépassée par le bas,
la pompe solaire se coupe.
Réglage d'usine : 5K
Plage de réglage : de 1 à 20K
Température minimale d’eau
chaude sanitaire
Paramètre 50
40°C
50
Réglage d'usine : 40°C
Plage de réglage : de 0 à 60°C
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le paramètre
50 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit, régler la température
minimale souhaitée pour l’eau chaude sanitaire du ballon solaire .
Fermer le volet frontal.
Le paramètre 50 permet de régler une température minimale d’eau
chaude sanitaire entre 0 et 60°C pour le ballon solaire. Dès que cette
température minimale d’eau chaude sanitaire est dépassée par le bas,
l’horloge valide le chargement du ballon, le brûleur réchauffe le ballon
solaire à cette température minimale d’eau chaude sanitaire.
Température minimale d’eau chaude sanitaire et fonction solaire
Le paramètre 50 permet de régler une température minimale d’eau
chaude sanitaire entre 0 et 60 °C pour le ballon solaire.
Si un chargement de ballon solaire est correctement terminé
(température d’eau chaude sanitaire réglée dépassée sur la sonde solaire
du ballon), la température de consigne du ballon est fixée à la valeur de
la température minimale d’eau chaude sanitaire. Si la température
minimale réglée pour l’eau chaude sanitaire est dépassée par le bas, il
n’y a pas de chargement du ballon par le biais de la chaudière.
Dès que la température minimale d’eau chaude sanitaire (- 5K de
différence d’enclenchement) est dépassée par le bas, l’horloge valide le
chargement du ballon, le brûleur réchauffe le ballon solaire à cette
température minimale d’eau chaude sanitaire.
Si la température réglée pour l’eau chaude sanitaire n’est pas atteinte
à la sonde solaire de ballon en 24 heures (début à 14:00 heures), la
température de consigne du ballon est ramenée à la température d’eau
chaude sanitaire.
Si le chargement du ballon solaire n’est pas correctement terminé, la
température de consigne du ballon reste à la valeur réglée pour le
température d’eau chaude sanitaire.
50
Paramètres du niveau chauffagiste
Augmentation de la
température de retour
Paramètre 51
(Fonction spéciale)
0°C
51
Réglage d'usine : 0
Plage de réglage : de 0 à 70°C
Détection automatique des
sondes
Paramètre 52
off
52
Réglage d'usine : off
Plage de réglage : on/off
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 51 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
régler la température minimale de retour.
Fermer le volet frontal.
Pour des installations de chauffage plus anciennes avec capacité en
eau supérieure à 20 l/kW de puissance de chauffe, il faut prévoir une
augmentation de la température de retour. La température minimale de
retour est de 40°C pour des chaudières au gaz et de 30°C pour des
chaudières au mazout.On peut utiliser le circuit de mélangeur 2 pour
une augmentation permanente de la température de retour, pour autant
que ce circuit ne soit pas utilisé comme circuit de chauffage. Pour des
installation de chauffage à capacité d’eau inférieure à 20 l/kW de
puissance de chauffe, on peut laisser le réglage d’usine sur la position «
0 ». Dans cette position « 0 », l’augmentation de la température de
retour n’est pas activée.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le
paramètre 52 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit,
activer la détection automatique des sondes (on). Ce paramètre est
automatiquement désactivé (off) après la réussite de la détection des
sondes (les sondes détectées sont affichées symboliquement).
Fermer le volet frontal.
Si le régulateur est mis en service, toutes les sondes non raccordées sont
détectées et un message d'erreur est affiché avec l'affectation des sondes.
Si la détection automatique des sondes est activée (paramètre 52 est sur
« on »), les sondes non disponibles sont reconnues comme telles. Les
messages d'erreur, le paramètre du niveau chauffagiste et les symbole
disparaissent de l’écran. Après une remise à zéro générale, tous les réglages
d'usine sont réactivés.
Remarque : la sonde de chaudière et la sonde extérieure ne peuvent
pas être signalées coupées
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le paramètre
53 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit, régler 1 ou 2.
Fermer le volet frontal.
Séchage de chape
Paramètre 53
off
53
Réglage d'usine : off
Plage de réglage : off, 1, 2
Conseil
La température de départ maximale des circuits de mélangeur est affichée
à l'écran. Si, dans un nouveau bâtiment, le chauffage par le sol est mis en
route une première fois, il est possible de limiter la température de départ
maximale à une valeur constante, indépendamment de la température
extérieure de manière à éviter la fissuration de la chape.
Si la fonction a été activée, elle peut être désactivée par une
désactivation du paramètre ou par une remise à zéro partielle ou
générale !
Réglage 1 (fonction manuelle) :
Les circuits de mélangeur sont chauffés à la température de départ réglée.
La température de départ peut être réglée entre 15 et 50°C à l'aide du
bouton rotatif gauche.
51
Paramètres du niveau chauffagiste
Température de départ (°C)
Réglage 2 (fonction automatique)
La température de départ est automatiquement maintenue à 25°C pendant
deux jours. Lorsque les deux jours sont écoulés, la température de départ
augmente à raison de 5°C par jour jusqu’à la température de départ
maximale réglée au niveau du chauffagiste (paramètre 19). Cette
température de départ maximale est maintenue pendant deux jours. Ensuite,
la température de départ est abaissée de 5°C chaque jour jusqu’à ce
qu’elle revienne à 25°C. Après deux jours supplémentaires, le séchage
automatique de la chape est terminé.
55
45
40
35
30
25
20
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
Durée de séchage de chape (jours)
Illustration :
Évolution dans le temps de la température de départ des circuits de mélangeur
durant le séchage de la chape, à une température de départ maximale de
mélangeur de 50°C (paramètre 19).
Il faudra se concerter avec le poseur de la chape pour déterminer l’évolution dans
le temps et la température de départ maximale, sinon des dégâts pourraient
survenir, en particulier des fissures.
Ouvrir le volet frontal et, avec le bouton rotatif gauche, choisir le paramètre
54 (après saisie du n° de code). Avec le bouton rotatif droit, régler on/off.
Fermer le volet frontal.
Alimentation eBus
Paramètre 54
on
50
54
Le paramètre 54 permet d’activer / de couper l’alimentation eBus.
Réglage d'usine : on
Plage de réglage : on/off
Fonctions de TEST
Test
Avec le bouton rotatif gauche (après la saisie du n° de code), choisir le
symbole
. Continuer à tourner le bouton rotatif gauche jusqu'à ce
que oFF apparaisse à l'écran. Toutes les sorties 230 V du régulateur sont
libres de potentiel. Continuer à tourner le bouton rotatif gauche et
sélectionner le symbole (par ex.
pour la pompe du circuit de chaudière).
Avec le bouton droit, régler sur on. Une tension de 230 V est présente sur
la sortie de pompe du circuit de chaudière. Poursuivre de la manière
indiquée et tester le fonctionnement de toutes les sorties de la régulation.
À la fin des fonctions de test, fermer le volet frontal. Couper et rallumer
l’interrupteur de l’installation. La régulation reprend son fonctionnement
dans le programme de chauffe de départ.
Les sorties suivantes de la régulation peuvent être contrôlées à l'aide des
fonctions de test.
52
-
Brûleur
Pompe de circulation de chaudière
Pompe de charge du ballon
Pompe de circulation
Pompe de circuit de mélangeur 1
Mélangeur 1+
Mélangeur 1Pompe de circuit de mélangeur 2
Mélangeur 2+
Mélangeur 2-
on/off
on/off
on/off
on/off
on/off
on/off
on/off
on/off
on/off
on/off
Paramètres du niveau chauffagiste
Blocage de cycle de
brûleur
Après chaque demande de chaleur en mode chauffage, mode économique
ou mode chargement du ballon, un blocage du cycle de brûleur d'une
minute a été prévu ; cela signifie que le brûleur reste arrêté au moins 1
minute après la demande de chaleur. Ce temps ne peut être ni raccourci, ni
prolongé.
TEST du limiteur de
température de sécurité
(STB)
En maintenant enfoncé le bouton d'essai limiteur de température de
sécurité (STB) à l'aide d'un stylo à bille ou d'un objet similaire, la limitation
de température de chaudière maximale « TK max » est mise hors fonction.
La chaudière chauffe jusqu'à la température réglée sur le limiteur de la
température de sécurité (STB) puis se bloque. On peut ainsi vérifier le bon
fonctionnement du limiteur de la température de sécurité (STB).
REMISE A ZÉRO partielle
En appuyant brièvement sur la touche Reset et en la relâchant, toutes les
fonctions réglables du second niveau d'utilisation sont remises aux valeurs
du réglage d'usine..
Le réglage de l'heure et les fonctions du niveau Chauffagiste sont conservés.
REMISE A ZÉRO générale
Appuyant sur la touche Reset pendant environ 10 secondes (les indications
de l'écran disparaissent), toutes les fonctions réglables reprennent les
valeurs du réglage d'usine. Le réglage de l'heure est conservé.
53
Contrôle de sonde
Contrôle de sonde
Le régulateur contrôle lui-même le fonctionnement de toutes les sondes électroniques. En cas de courtcircuit ou de rupture du circuit, le symbole d’avertissement
apparaît sur l’écran et, simultanément, un
autre symbole clignote (par ex., le robinet qui est le symbole de la sonde de ballon) signalant une panne. Là
où la sécurité de l'installation le permet, les fonctions d’urgence sont conservées. Les causes et les effets sont
indiqués au tableau suivant. Dans tous les cas, les sondes doivent être contrôlées par un chauffagiste et, le
cas échéant, remplacées.
Affichage
Symbole
Causes
Affiche « -Err »
Symbole
Effet / Mesure
clignote Court-circuit de la sonde extérieure Chaud. chauffe sur temp. max. de départ
Rupture du circuit de sonde ext.
Circuit de chaudière
Mélangeur ne régule pas selon temp. ext.
Appeler le service
Court-circuit sonde de chaudière Mise en sécurité
Rupture du circuit sonde chaudière Appeler le service
clignote Court-circuit de la sonde de ballon Pas de chargement de ballon, pas d'eau
chaude, appeler le service
Rupture du circuit sonde de ballon Pompe de charge du ballon fonctionne en
permanence. Temp. ballon = temp. chaudière
Appeler le service
Symbole
clignote Court-circuit de sonde de départ 1
Rupture de sonde de départ 1
Mélangeur1 se ferme. Le mélangeur
peut être réglé à la main.
Appeler le service
Symbole
clignote Court-circuit de sonde de départ 2
Rupture de sonde de départ 2
Mélangeur 2 se ferme. Le mélangeur
peut être réglé à la main.
Appeler le service
Symbole
clignote Panne de brûleur
Le limiteur de temp. fumées ATB
s’est déclenché
Pompe à condensat défectueuse,
hors service
Appuyer sur bouton de réenclenchement
de l’automate du foyer. Appuyer sur le
bouton de remise en marche ATB.
Contr. pompe condensat, cuve condensat,
flexible etc. et raccordement électr.
Si le défaut ne peut pas être supprimé,
appeler le service
Symbole
clignote Sonde du ballon solaire défectueuse Pas de fonction solaire, le ballon solaire
Symbole
clignote Sonde collecteur solaire défectueuse n’est pas chauffé par la chaudière
Appeler le service
Symbole
clignote Dépassement du temps max. de
chargement de ballon
Symbole
54
U clignote
Erreur indicateur de niveau
Pompe de charge défectueuse ou
consommation d'eau chaude trop
importante. Mode chauffage/ballon
alternant. Appeler le service
Citerne vide
Rupture entre transmetteur et régulateur
Transmetteur dans citerne défectueux
Protocole de réglage des paramètres
N° Paramètre
1 Limite de protection antigel
Plage de réglage Réglage d'usine
de -20 à 10°C
+2°C
2 Sélection automatique ECO/ABS
du circuit de chaudière
de -10 à +40°C
10°C
3 Sélection automatique ECO/ABS
du circuit mélangeur 1
de -10 à +40°C
10°C
4 Sélection automatique ECO/ABS
du circuit mélangeur 2
de -10 à +40°C
10°C
5 Décharge mise en marche chaudière
6 Durée poursuite pompes circuits
chauffage et mélangeurs 1 et 2
7 Etablissement de moyenne selon temps
8 Optimisation de mise en marche
on/off
on
de 0 à 30 min.
3 min.
de 0 à 24 h
3h
de 0 à 2
0
9 Eau chaude fonctionnement parallèle
on/off
off
1 0 Durée poursuite pompe charge ballon
de 0 à 10 min.
3 min.
1 1 Durée max. de charge du ballon
off jusqu‘à 5 h
2h
1 2 Protection contre légionellose
off; de 1 à 7
off
de 60°C à 80°C
60°C
1 3 Temp. max. d'eau chaude
1 4 Mode de fonct. sonde d'eau chaude
1;2;3
1
1 5 Activer la pompe de circulation
on/off
on
1 6 Lim. de t° min. circuit mél. 1 TV-min
de 0 à 90°C
0°C
1 7 Lim. de t° min. circuit mél. 2 TV-min
de 0 à 90°C
0°C
1 8 Lim. de t° max. circuit chaud. TV-max
de 30 à 90°C
70°C
1 9 Lim. de t° max. circuit mél. 1 TV-max
de 10 à 90°C
50°C
2 0 Lim. de t° max. circuit mél. 2 TV-max
de 10 à 90°C
50°C
2 1 Ecart courbe de chauffe circuit mél. 1
de 0 à 20K
10K
2 2 Ecart de courbe chauffe circuit mél. 2
de 0 à 20K
10K
2 3 Plage proportionnelle circuit mél. 1
de 5 à 40K
30K
2 4 Plage proportionnelle circuit mél. 2
de 5 à 40K
30K
2 5 Influence du local sur circuit chaudière
de 0 à 10 K/K
4 K/K
2 6 Influence du local sur circuit mél. 1
de 0 à 10 K/K
4 K/K
2 7 Influence du local sur circuit mél. 2
de 0 à 10 K/K
4 K/K
2 8 Adaptation préférentielle de temp.
ambiante circuit de chaudière
de 0 à 180 min.
180 min.
2 9 Adaptation préférentielle de temp.
ambiante circuit de mélangeur 1
de 0 à 180 min.
180 min.
3 0 Adaptation préférentielle de temp.
ambiante circuit de mélangeur 2
de 0 à 180 min.
180 min.
3 1 Affectation commande à distance
de 0 à 3
1
3 2 Temp. max. de chaudière TK-max
de 50 à 90°C
80°C
3 3 Temp. min. de chaudière TK-min
de 38 à 90°C
38°C
Réglage individuel
Autres paramètres, voir page 56
55
Protocole de réglage des paramètres
N° Paramètre
3 4 Différence d'encl. brûleur (dynamique)
de 5 à 30 K
15 K
3 5 Temps d’hystérésis
1-30 min.
10 min.
3 6 Température excessive de chaudière
lors du chargement du ballon
de 0K à 40K
10K
3 7 Mode de fonctionnement chaudière
de 1 à 4
1
4 2 Type de chaudière mazout / gaz
de 0 à 2
0
4 3 Consomm. combustible en l/h, m³/h
4 6 Indication niveau dans citerne
4 7 Sélection de système
4 8 Temp. diff. mise en marche ballon solaire
de 0 à 99,9
0
de 0 à 2
0
de 0 à 5
0
de 5 à 30K
10K
4 9 Temp. diff. coupure ballon solaire
de 1 à 20K
5K
5 0 Temp. minimale eau chaude sanitaire
de 0 à 60°C
40°C
5 1 Augm. température de retour
de 0 à 70°C
0 °C
5 2 Détection automatique des sondes
5 3 Séchage de chape
5 4 Alimentation eBus
Fonctions de test
56
Plage de réglage Réglage d'usine
on/off
off
off; 1; 2
off
on/off
on
on/off
Réglage individuel
Résistances de sonde
NTC
Résistances de sonde
Sonde de chaudière, sonde de ballon, sonde de ballon solaire, sonde extérieure,
sonde de départ (circuits de mélangeur).
Temp.
Résist.
Temp.
Résist.
Temp.
Résist.
Temp.
Résist.
°C
-21
-20
-19
-18
-17
-16
-15
-14
-13
-12
-11
-10
-9
-8
-7
-6
-5
-4
-3
-2
-1
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
Ohm
51393
48487
45762
43207
40810
38560
36447
34463
32599
30846
29198
27648
26189
24816
23523
22305
21157
20075
19054
18091
17183
16325
15515
14750
14027
13344
12697
12086
11508
10961
10442
9952
9487
9046
8629
°C
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
Ohm
8233
7857
7501
7162
6841
6536
6247
5972
5710
5461
5225
5000
4786
4582
4388
4204
4028
3860
3701
3549
3403
3265
3133
3007
2887
2772
2662
2558
2458
2362
2271
2183
2100
2020
1944
°C
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
Ohm
1870
1800
1733
1669
1608
1549
1493
1438
1387
1337
1289
1244
1200
1158
1117
1078
1041
1005
971
938
906
876
846
818
791
765
740
716
693
670
649
628
608
589
570
°C
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
Ohm
552
535
519
503
487
472
458
444
431
418
406
393
382
371
360
349
339
330
320
311
302
294
285
277
270
262
255
248
241
235
228
222
216
211
205
57
Résistances de sonde
PT-1000
Résistances de sonde
58
Sonde du collecteur solaire
Temp.
Résist.
Temp.
Résist.
Temp.
Résist.
Temp.
Résist.
Temp.
Résist.
Temp.
Résist.
C°
-29
-28
-27
-26
-25
-24
-23
-22
-21
-20
-19
-18
-17
-16
-15
-14
-13
-12
-11
-10
-9
-8
-7
-6
-5
-4
-3
-2
-1
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
kOhm
0,886
0,890
0,894
0,898
0,902
0,906
0,910
0,914
0,918
0,922
0,928
0,929
0,933
0,937
0,941
0,945
0,949
0,953
0,957
0,961
0,965
0,969
0,973
0,977
0,980
0,984
0,988
0,992
0,996
1,000
1,004
1,008
1,012
1,016
1,020
1,023
1,027
1,031
1,035
1,039
1,043
1,047
1,051
1,055
1,058
1,062
1,066
1,070
1,074
1,078
C°
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
kOhm
1,082
1,086
1,090
1,093
1,097
1,101
1,105
1,109
1,113
1,117
1,121
1,124
1,128
1,132
1,136
1,140
1,144
1,148
1,152
1,155
1,159
1,163
1,167
1,171
1,175
1,179
1,182
1,186
1,190
1,194
1,198
1,202
1,205
1,209
1,213
1,217
1,221
1,225
1,229
1,232
1,236
1,240
1,244
1,248
1,252
1,255
1,259
1,263
1,267
1,271
C°
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
kOhm
1,275
1,278
1,282
1,286
1,290
1,294
1,297
1,301
1,305
1,309
1,313
1,317
1,320
1,324
1,328
1,332
1,336
1,339
1,343
1,347
1,351
1,355
1,358
1,362
1,366
1,370
1,374
1,377
1,381
1,386
1,389
1,393
1,396
1,400
1,404
1,408
1,412
1,415
1,419
1,423
1,427
1,430
1,434
1,438
1,442
1,446
1,449
1,453
1,457
1,461
C°
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
kOhm
1,464
1,468
1,472
1,476
1,479
1,483
1,487
1,491
1,494
1,498
1,502
1,506
1,510
1,513
1,517
1,521
1,525
1,528
1,532
1,536
1,539
1,543
1,547
1,551
1,554
1,558
1,562
1,566
1,569
1,573
1,577
1,581
1,584
1,588
1,592
1,596
1,599
1,603
1,607
1,610
1,614
1,618
1,622
1,625
1,629
1,633
1,636
1,640
1,644
1,648
C°
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
kOhm
1,651
1,655
1,659
1,662
1,666
1,670
1,674
1,677
1,681
1,685
1,688
1,692
1,696
1,699
1,709
1,707
1,711
1,714
1,718
1,722
1,725
1,729
1,733
1,736
1,740
1,744
1,747
1,751
1,755
1,758
1,762
1,766
1,769
1,773
1,777
1,780
1,784
1,788
1,791
1,795
1,799
1,802
1,806
1,810
1,813
1,817
1,821
1,824
1,828
1,832
C°
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
267
268
268
269
270
kOhm
1,835
1,839
1,843
1,846
1,850
1,854
1,857
1,861
1,866
1,868
1,872
1,875
1,879
1,883
1,886
1,890
1,894
1,897
1,901
1,905
1,908
1,912
1,915
1,919
1,923
1,926
1,930
1,934
1,937
1,941
1,944
1,948
1,952
1,955
1,995
1,962
1,966
1,970
1,973
1,977
1,980
1,984
1,988
1,991
1,995
1,998
2,002
2,006
2,009
2,019
Entretien
Remarque :
Afin de garantir un fonctionnement sûr et économique de l’installation chauffage, l’utilisateur est
tenu de la faire vérifier et nettoyer annuellement par un professionnel agréé. Durant le nettoyage
de la chaufferie, mettre la chaudière à l’arrêt.
Nous vous recommandons un contrat d’entretien.
- Mettre l’installation hors tension (voir instructions d’utilisation) et
la laisser refroidir.
- Enlever l'habillage frontal de la chaudière.
Habillage frontal
- Enlever le connecteur du brûleur.
- Desserrer les vis de la porte de chaudière.
Vis de la porte de chaudière.
59
Entretien
- Ouvrir la porte de chaudière.
- Retirer les générateurs de turbulence.
Générateurs de turbulence
Illustration : Enlever les générateurs de
turbulence.
- Eliminer la suie et les dépôts sulfureux à
l'aide de la grosse brosse de nettoyage livrée.
- Aspirer les résidus du nettoyage.
Illustration : Nettoyage à l’aide de la brosse
de nettoyage
- Remontage dans l’ordre inverse.
60
Entretien
Échangeur de chaleur à
condensation
pour
chaudière mazout
- Enlever le couvercle d'habillage.
- Enlever le couvercle rond de l’échangeur de chaleur à condensation pour
chaudière mazout
- Desserrer l’écrou à oreilles et enlever le couvercle de nettoyage
- Nettoyer l’intérieur de tuyaux à l’aide d’une petite brosse
Attention : Utiliser uniquement une brosse en matière plastique pour
l’échangeur de chaleur à condensation pour chaudière mazout
Ne pas utiliser de détergents chimiques ou autres additifs !
- Aspirer les résidus de la combustion détachés dans le collecteur de fumées.
- Rincer si nécessaire les tuyaux avec un peu d’eau
- Vider et nettoyer le siphon, le remettre ensuite en place rempli d’eau
- Contrôler état et position de montage de l’ATB
- Remontage dans l’ordre inverse.
61
Entretien
Boîtier de neutralisation
Afin d’assurer le fonctionnement correct du boîtier de neutralisation, il faut
remplacer les granulés une fois par année.
- Enlever la paroi arrière du socle et retirer la tôle de caisson.
- Desserrer les raccords et enlever le boîtier de neutralisation.
- Ouvrir le couvercle, enlever le sac contenant les vieux granulés et le
remplacer par des nouveaux granulés
On peut contrôler le fonctionnement de l’unité de neutralisation au moyen
d’indicateurs de pH (disponibles en pharmacie ou droguerie). Si le pH se situe
en dessous de 6,5, il faut remplacer les granulés.
Le remontage s’opère dans l’ordre inverse au démontage.
L’entretien de la pompe de condensat doit s'effectuer conformément à ses
instructions d’utilisation.
Les dépôts présents dans le réservoir et sur les vannes doivent être évacués.
62
Caractéristiques techniques
Chaudière mazout à condensation
TOK
22
29
Puissance thermique du chauffage
kW
22,1
29,7
Puissance thermique nominale à temp. de système 75/60°C kW
21,4
28,6
Puissance thermique nominale à temp. de système 40/30°C kW
22,5
30,3
Départ chaudière, sécurité
Rp
1¼
1¼
Retour chaudière
Rp
1¼
1¼
Remplissage / Vidange / Retour sécurité (taraudage)
Rp
½
½
Nombre d’éléments
3
4
Contenu d’eau de la chaudière
L
29
35
Contenu d’eau de l’échangeur de chaleur des fumées
L
4,1
8
Contenu en gaz de la chaudière
L
33
43
Contenu en gaz de l’échangeur de chaleur des fumées
L
7
5
65
132
Résistance de l'eau de chauffage (à ∆T=20 K)
Surpression max. chaudière
Perte calorifique permanente relative
mbar
bar
4
4
%
1,15
1,05
Résistance côté gaz de combustion
Pa
30
35
Température des fumées à 75/60 °C*
°C
89
90
Température des fumées à 40/30°C*
°C
65
65
Débit massique des gaz de combustion*
kg/h
Diamètre du conduit des fumées
37,1
51,2
DN 80
DN100
Profondeur du foyer
mm
350
450
Diamètre du foyer
mm
290
290
kg
258
328
Poids total
Marquage CE de chaudière
CE-0085 BO 0428
Raccordement électrique
230 V +6% / -10% / 50-60 Hz / 10A
Puissance absorbée : (régulateur et accessoires sans brûleur ni pompe)
Puissance de coupure pompes, mélangeur
max.15 VA
Chacun 230 V, 4(2) A
Fusible des appareils
max. M 6,3 A
Possibilité de raccordement des moteurs de mélangeur
230V, 50Hz, durée de fonct. 4 - 7 min.
Température ambiante
0 ... 50°C
Température de stockage
de -25 à 60°C
* Valeurs rapportées à une teneur en CO2 de 13% (mazout EL)
Horloge d‘enclenchement : Au total, chaque canal d'horloge (circuit de chaudière, circuit de mélangeur 1,
circuit de mélangeur 2, circulation et chargement du ballon) peut être affecté
de 14 points d'enclenchement programmables.
Autonomie de marche > 48 heures.
Conservation des données :
EEPROM permanente
Les valeurs limites de NOx selon 1 BImSchV §7(2) ne sont pas dépassées.
Wolf GmbH, Postfach 1380, 84048 Mainburg, Tél. 08751/74-0, Fax 08751/741600, Internet: www.wolf-heiztechnik.de
63
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising