Manuel d`Utilisation

Manuel d`Utilisation
Yes, you can.®
Invacare® Dragon Vertic
Fauteuil roulant électrique
Manuel d'utilisation
2
Comment joindre Invacare®?
Pour toute question ou si vous avez besoin d'aide, veuillez tout d'abord vous adresser à votre distributeur
Invacare®. Il dispose de la qualification et des moyens nécessaires, ainsi que des connaissances
spécifiques à votre produit Invacare® afin de pouvoir vous offrir un service satisfaisant dans son ensemble.
Si vous désirez nous contacter directement, voici les adresses et les numéros de téléphone où vous pourrez
nous joindre en Europe :
Invacare Austria GmbH
Herzog Odilostrasse 101
A-5310 Mondsee
Austria
:
Fax:
@:
WWW:
+43 6232 5 53 50
+43 6232 5 53 54
[email protected]
www.invacare.at
Invacare n.v.
Autobaan 22
B-8210 Loppem (Brugge)
Belgium
:
Fax:
@:
WWW:
+32 (0)50 83 10 10
+32 (0)50 83 10 11
[email protected]
www.invacare.be
Invacare AG
Benkenstraße 260
CH-4108 Witterswil
Switzerland
:
Fax:
@:
WWW:
+41 (0)61487 70 80
+41 (0)61487 70 81
[email protected]
www.invacare.ch
Invacare GmbH
Alemannenstraße 10
88316 Isny
Deutschland
Fax
@:
WWW:
+49 (0)7562 70 00
+49 (0)7562 7 00 66
[email protected]
www.invacare.de
Invacare A/S
Sdr. Ringvej 37
DK-2605 Brøndby
Danmark
(Kundeservice):
Fax (Kundeservice):
@:
WWW:
Invacare® SA
c/ Areny s/n
Polígon Industrial de Celrà
E-17460 Celrà (Girona)
ESPAÑA
:
Fax:
@:
WWW:
+45 (0)36 90 00 00
+45 (0)36 90 00 01
[email protected]
www.invacare.dk
+34 (0)972 49 32 00
+34 (0)972 49 32 20
[email protected]
www.invacare.es
3
Invacare® Poirier SAS
Route de St Roch
F-37230 Fondettes
France
:
Fax:
@:
WWW:
Invacare® Ltd
Pencoed Technology Park
Pencoed
Bridgend CF35 5AQ
United Kingdom
(Customer services):
Fax (Customer services):
@:
WWW:
Invacare Mecc San s.r.l.
Via dei Pini, 62
I - 36016 Thiene (VI)
ITALIA
:
Fax:
@:
WWW:
+39 0445 38 00 59
+39 0445 38 00 34
[email protected]
www.invacare.it
Invacare Ireland Ltd.
Unit 5 Seatown Business Campus
Seatown Rd, Swords
County Dublin
Ireland
:
Fax:
@:
WWW:
+353 18 10 70 84
+353 18 10 70 85
[email protected]
www.invacare.ie
Invacare® AS
Grensesvingen 9
Postboks 6230
Etterstad
N-0603 Oslo
Norge
(Kundeservice):
Fax (Kundeservice):
@:
@:
WWW:
+47 (0)22 57 95 00
+47 (0)22 57 95 01
[email protected]
[email protected]
www.invacare.no
Invacare® B.V.
Celsiusstraat 46
NL-6716 BZ Ede
Nederland
:
Fax:
@:
@:
WWW:
+31 (0)318 69 57 57
+31 (0)318 69 57 58
[email protected]
[email protected]
www.invacare.nl
:
:
Fax:
@:
WWW:
+351 225 10 59 46
+351 225 10 59 47
+351 225 10 57 39
[email protected]
www.invacare.pt
Invacare Lda
Rua Estrada Velha, 949
P-4465-784 Leça do Balio
Portugal
4

+33 (0)247 62 64 66
+33 (0)247 42 12 24
[email protected]
www.invacare.fr
+44 (0)1656 77 62 22
+44 (0)1656 77 62 20
[email protected]
www.invacare.co.uk
Återförsäljare:
Invacare® AB
Fagerstagatan 9
S-163 91 Spånga
Sverige
(Kundtjänst):
Fax (Kundtjänst):
@:
@:
WWW:
Tillverkare:
Invacare® Deutschland GmbH
Kleiststraße 49
D-32457 Porta Westfalica
Deutschland
MÖLNDAL
:
Fax:
@:
Eastern
european
countries
European Distributor
Organisation (EDO)
Kleiststraße 49
D-32457 Porta Westfalica
Deutschland
+46 (0)8 761 70 90
+46 (0)8 761 81 08
[email protected]
[email protected]
www.invacare.se
+46 (0)31 86 36 00
+46 (0)31 86 36 06
[email protected]
LANDSKRONA
 :
Fax:
@:
+46 (0)418 2 85 40
+46 (0)418 1 80 89
[email protected]
OSKARSHAMN
 :
Fax:
@:
+46 (0)491 1 01 40
+46 (0)491 1 01 80
[email protected]
Fax
@:
WWW:
+49 (0)5731 75 45 40
+49 (0)5731 75 45 41
[email protected]
www.invacare.de
5
Sommaire
Chapitre
1
Page
Introduction ...................................................................................10
1.1
1.2
1.3
1.4
1.5
1.6
1.7
1.8
2
Symboles importants dans ce manuel................................................................................11
Symboles importants sur le véhicule ..................................................................................13
Classification de types et utilisation conforme à la finalité .................................................16
Indications...........................................................................................................................17
Contre-indications...............................................................................................................18
Fonctionnalité .....................................................................................................................19
Garantie ..............................................................................................................................20
Durée de vie .......................................................................................................................20
Conseils de sécurité......................................................................21
2.1 Conseils généraux de sécurité ...........................................................................................21
2.2 Conseils de sécurité relatifs à l'entretien et à la maintenance ...........................................24
2.3 Conseils de sécurité relatifs à la compatibilité électromagnétique .....................................24
2.4 Conseils de sécurité relatifs au mode de déplacement par conduite/ poussée .................26
2.5 Conseils de sécurité ayant trait à des modifications et changements de construction sur le
fauteuil roulant..............................................................................................................................28
2.6 Conseils de sécurité relatifs au verticalisateur ...................................................................30
3
4
5
Les pièces essentielles.................................................................32
Position des autocollants sur le produit .....................................33
Comment se transférer dans le fauteuil et en sortir ..................34
5.1
6
6.1
6.2
6
Faire pivoter l’accoudoir parallèle vers le haut / Enlever la protection latérale (option) .....34
Déplacement ..................................................................................36
Avant le premier déplacement... .........................................................................................36
Franchir des obstacles........................................................................................................37
6.2.1 Hauteur d'obstacle maximale ..........................................................................................37
6.2.2 Conseils de sécurité pour monter sur des obstacles.......................................................37
6.2.3 Comment surmonter des obstacles correctement...........................................................38
6.3 Montées et descentes.........................................................................................................39
6.4 Se garer / S'arrêter .............................................................................................................40
6.5 Utilisation sur la voie publique ............................................................................................40
7
Fonctionnement par poussée ......................................................41
7.1
8
9
Débrayer les moteurs .........................................................................................................41
Manipulateurs ................................................................................42
Adapter le fauteuil roulant au maintien de l'utilisateur en
position assise ..............................................................................43
9.1 Couples...............................................................................................................................44
9.2 Régler la profondeur d'assise .............................................................................................44
9.3 Repose-jambes...................................................................................................................48
9.3.1 Régler la longueur de jambes du repose-jambes...........................................................48
9.4 Modifier la hauteur de dossier ............................................................................................50
9.5 Etrier de retenue pour les jambes ......................................................................................55
9.5.1 Ouvrir et fermer l'étrier de retenue...................................................................................55
9.5.2 Réglage de la position du levier de déblocage................................................................57
9.5.3 Régler les étriers de retenue et les rembourrages de genou ..........................................58
9.5.3.1 Régler la profondeur de l'étrier de retenue...................................................................58
9.5.3.2 Régler la hauteur des rembourrages de genou............................................................59
9.5.3.3 Régler la largeur des rembourrages de genou.............................................................61
9.6 Sangle d'appui sous-rotulien ..............................................................................................62
9.6.1 Régler la profondeur de l'appui sous-rotulien..................................................................62
9.6.2 Régler la hauteur de l'appui sous-rotulien .......................................................................64
9.6.3 Installer l'appui sous-rotulien ...........................................................................................65
9.7 Possibilités d'adaptation des accoudoirs et du manipulateur.............................................67
9.7.1 Adapter la hauteur des accoudoirs..................................................................................67
7
9.7.2 Régler l'angle de l'accoudoir pivotant vers le haut ..........................................................68
9.7.3 Régler la résistance de l'accoudoir pivotant vers le haut ................................................69
9.7.4 Adapter le manipulateur à la longueur des bras de l'utilisateur.......................................70
9.7.5 Régler la hauteur du manipulateur ..................................................................................71
9.7.6 Régler la largeur des accoudoirs.....................................................................................72
9.8 Adapter la hauteur de la sangle pectorale..........................................................................74
9.9 Réglage du dossier.............................................................................................................75
9.10 Ajuster l'appui-tête ............................................................................................................76
9.10.1 Régler la hauteur ...........................................................................................................76
9.10.2 Régler la position ...........................................................................................................77
9.11 Régler l'angle de verticalisation ........................................................................................78
9.12 La ceinture de retenue......................................................................................................81
9.12.1 Types de ceinture de retenue........................................................................................81
9.12.2 Réglage correct de la ceinture de retenue ....................................................................82
9.13 Régler la tablette (option) .................................................................................................83
9.13.1 Faire pivoter la tablette vers le haut ..............................................................................83
9.13.2 Régler la profondeur de la tablette ................................................................................85
9.14 Actionner le verticalisateur................................................................................................86
10
Système électrique........................................................................87
10.1 Protection du système électronique .................................................................................87
10.1.1 Le fusible principal .........................................................................................................88
10.2 Batteries............................................................................................................................89
10.2.1 Charger les batteries .....................................................................................................89
10.2.1.1 Généralités sur le chargement ...................................................................................89
10.2.1.2 Consignes générales sur le chargement ....................................................................89
10.2.1.3 Comment charger les batteries ..................................................................................90
10.2.1.4 Comment débrancher les batteries après la charge ..................................................92
10.2.2 Stockage et maintenance ..............................................................................................92
10.2.3 Consignes relatives à l’utilisation des batteries .............................................................92
10.2.4 Transport des batteries..................................................................................................94
10.2.5 Manipulation des batteries.............................................................................................94
8
10.2.5.1
10.2.5.2
10.2.5.3
11
12
Consignes générales relatives à la manipulation des batteries .................................94
Manipulation correcte des batteries endommagées...................................................95
Enlever les anciennes batteries..................................................................................96
Entretien et maintenance..............................................................98
Instructions de réparation ..........................................................101
12.1 Remédier à une crevaison..............................................................................................101
12.1.1 Notice de réparation d'un pneu arrière fendu (fante 3.00-8") ......................................102
13
Transport......................................................................................106
13.1
13.2
14
15
16
17
Chargement du fauteuil roulant électrique......................................................................106
Pour le transport, bloquer le fauteuil roulant sans passager ..........................................107
Réutilisation .................................................................................108
Gestion des déchets ...................................................................109
Données techniques ...................................................................110
Inspections réalisées ..................................................................113
9
1
Introduction
Chère utilisatrice, cher utilisateur
Avant toute autre chose, nous tenons à vous remercier de votre confiance en nos produits ! Nous
espérons que votre nouveau fauteuil roulant électrique vous apportera beaucoup de satisfaction.
Ce manuel d'utilisation renferme d'importantes remarques et indications relatives :
•
à la sécurité
•
au service
•
à l'entretien et à la maintenance.
Veuillez en faire connaissance comme il faut avant d'entreprendre votre premier
déplacement.
Ce fauteuil roulant est construit pour un grand cercle d'utilisateurs aux besoins différents.
Il revient exclusivement au personnel médical spécialisé et ayant la qualification voulue de décider
si le modèle convient à l'utilisateur.
Invacare® ou son mandataire légal décline toute responsabilité dans les cas où un fauteuil roulant
n'est pas adapté au handicap de l'utilisateur.
10
Certains des travaux de maintenance et réglages à réaliser peuvent être exécutés par l'utilisateur
ou un accompagnateur. Certains réglages nécessitent cependant une formation technique et ne
doivent être effectués que par votre distributeur Invacare®. Tout endommagement ou erreur
résultant de la non observation du manuel d'utilisation ou d'une mauvaise maintenance sont exclus
de la garantie.
Ce manuel contient des informations protégées par droits d'auteur. Il ne doit être ni copié ni
photocopié, ni partiellement ni dans son intégralité, sans l'accord écrit préalable d'Invacare® ou de
son mandataire légal. Sous réserve d'erreur et de modifications destinées au progrès technique.
1.1
Symboles importants dans ce manuel
Risques d’ordre général
Ce symbole vous prévient de dangers généraux.
Suivez les instructions pour éviter toute blessure ou tout endommagement du produit !
RISQUE D'EXPLOSION !
Ce symbole vous prévient d'un risque d'explosion, par exemple en raison de la pression
d'air élevée dans un pneumatique.
Suivez les instructions pour éviter toute blessure ou tout endommagement du produit !
RISQUE DE BRULURE !
Ce symbole avertit d'un risque de brûlure, par exemple avec de l'acide s'écoulant de la
batterie !
Suivez les instructions pour éviter toute blessure ou tout endommagement du produit !
11
RISQUE DE BRÛLURE !
Ce symbole met en garde contre les brûlures dues, par exemple, aux surfaces brûlantes
du moteur !
• Respectez les consignes pour éviter des blessures ou des dommages sur le produit !
RISQUE DE COINCEMENT !
Ce symbole met en garde contre le risque de coincement en cas de manque d’inattention
lors de la manipulation de composants lourds.
• Suivez les instructions pour éviter toute blessure ou tout endommagement du produit !
Porter des lunettes de protection
Ce symbole attire l’attention sur l’obligation de porter des lunettes de protection, par
exemple lors des travaux réalisés sur les batteries.
Portez des lunettes de protection si ce symbole est représenté.
Porter des gants de protection
Ce symbole attire l’attention sur l’obligation de porter des gants de protection, par
exemple lors des travaux réalisés sur les batteries.
Portez des gants de protection si ce symbole est représenté.
REMARQUE
Ce symbole caractérise des remarques générales destinées à simplifier l'utilisation de votre
produit et à attirer l'attention sur des fonctions particulières.
12
Conditions préalables :
• Ce symbole caractérise une liste des différents outils, composants et moyens dont vous avez
besoin pour effectuer certains travaux. N'essayez pas d'effectuer les travaux lorsque les
outils mentionnés ne sont pas à votre disposition.
1.2
Symboles importants sur le véhicule
NE PAS ROULER SUR UN SOL IRREGULIER ! Risque de basculer !
NE PAS SE PENCHER HORS DU VERTICALISATEUR MONTE ! Risque de basculer !
LE VERTICALISATEUR N'EST PAS CONÇU POUR LE TRANSPORT DE PLUS D'UNE
PERSONNE ! Risque de blessure !
NE JAMAIS SE DEPLACER AVEC LE VERTICALISATEUR MONTE EN PENTES OU
DECLIVITES ! Risque de basculer !
13
NE JAMAIS METTRE LES MAINS DANS LA ZONE DE MOUVEMENT DU
VERTICALISATEUR MONTE ! Danger d'écrasement!
Ce produit vous a été fourni par Invacare, un fabricant qui respecte l’environnement.
Ce produit peut contenir des substances qui pourraient être nocives à
l'environnement si elles sont déposées dans des endroits inappropriés (remblais par
exemple) et non conformes à la législation en vigueur.
• Le symbole « poubelle barrée » est apposé sur ce produit pour vous encourager à le
recycler dans les structures de collecte sélective (veuillez contacter votre Mairie).
• Soyez écologiquement responsable et recyclez ce produit à la fin de sa durée de vie.
Ce symbole indique la position de "Conduite" du levier d'embrayage. Dans cette
position, le moteur est embrayé et les freins-moteurs sont opérationnels. Vous
pouvez alors conduire le fauteuil roulant.
• Veuillez noter que les deux moteurs doivent toujours être embrayés pour conduire.
Ce symbole indique la position de "Poussée" du levier d'embrayage. Dans cette
position, le moteur est débrayé et les freins-moteurs ne sont pas opérationnels. Le
fauteuil peut être poussé par une tierce-personne en roue libre.
• Veuillez noter que le manipulateur doit être désactivé.
• Consultez également les informations figurant dans la section "Fonctionnement par
poussée" de la page 41.
14
Ce symbole indique la position d’un point d’ancrage lors de l’utilisation d’un
système d’arrimage pendant le transport.
Lorsque le symbole apparaît sur un autocollant jaune lumineux , le point d'ancrage
convient à la fixation du fauteuil roulant comme siège de véhicule dans un véhicule.
Ce fauteuil roulant ne doit pas être utilisé comme siège de voiture !
• Ce fauteuil roulant ne respecte pas les critères de la norme ISO 7176-19:2001 et ne
doit en aucun cas être utilisé comme siège de voiture ou pour transporter l’utilisateur
dans un véhicule !
• L’utilisation d’un fauteuil roulant ne respectant pas ces critères peut provoquer de très
graves blessures ou entraîner la mort en cas d’accident de la circulation !
Si le fauteuil roulant électrique est équipé d'une
tablette, il est absolument indispensable de
l'enlever et de la ranger de manière sûre pour le
transport dans un véhicule !
15
1.3
Classification de types et utilisation conforme à la finalité
Le fauteuil de verticalisation Dragon est un fauteuil roulant électrique de la classe B (pour utilisation
à l'intérieur et à l'extérieur) avec une capacité limitée permettant de franchir des trottoirs et des
obstacles de 40mm. Il sert à la mobilité de personnes handicapées nécessitant une assistance
clinique moindre à moyenne. Ce véhicule a été conçu pour des personnes handicapées, voire
incapables de marcher, mais qui, de par leur faculté visuelle et leur condition physique et mentale,
sont capables de conduire un véhicule électronique.
Le déplacement à l'intérieur et à l'extérieur a lieu en position assise. Des montées et des obstacles
peuvent alors être franchis conformément à la spécification technique. Observer particulièrement
ici les précautions de sécurité mentionnées dans le chapitre "Conseils de sécurité" à partir de la
page 21.
Vous trouverez des indications précises relatives à la vitesse, au rayon de braquage, à la portée, à
la tenue en côte sans risque de basculer, à la hauteur maximale d'obstacles et aux conditions de
service admissibles au chapitre "Données techniques" à la page 110.
La fonction de verticalisation est prévue pour l'utilisation en intérieur. Une mobilité limitée est
possible également ici. Elle doit cependant se limiter à quelques mètres à l'intérieur de la maison,
le sol devant être solide, plat et horizontal. La condition préalable en est une bonne adhésion au
sol des roues motrices. Le déplacement debout doit toujours avoir lieu en position totalement
verticalisée. Pour des raisons de sécurité, la vitesse à l'état verticalisé est automatiquement réduite
Le véhicule a été contrôlé avec succès selon les normes allemandes et internationales quant à sa
sécurité. Il répond aux critères mentionnés par la norme DIN EN 12184 inclusive EN 1021-1/-2. Il a
également été testé avec succès selon EN60529 IPX4 quant à sa sensibilité aux éclaboussures
d'eau, et convient bien à des conditions atmosphériques typiques d'Europe centrale. Equipé d'un
système d'éclairage correspondant, le véhicule convient, selon le code de la route, à l'utilisation
dans le trafic routier.
16
1.4
Indications
Avant d’utiliser le Vertic Invacare® pour la première fois, il est conseillé de consulter un médecin.
Avant l'utilisation quotidienne du verticalisateur, nous recommandons l'encadrement d'un
médecin/kinésithérapeute pour s'habituer au changement du maintien du corps.
Vous trouverez ci-après une liste d'indications pour lesquelles l'utilisation de ce produit de mobilité
est conseillée. Cette liste ne prétend pas être complète.
Paralysies
•
•
•
•
•
•
•
Paraplégies (tétraplégies / paraparésies, paraplégies)
Syndrome des méningomyélocèles (spina-bifida)
Dystrophies musculaires progressives
Infirmité motrice cérébrale infantile
Sclérose en plaques
Hémiplégies avec lésions centrales
Dommages cérébraux post traumatiques
Anomalie, déformation des membres, formes modérées
•
•
•
Dysmélie
Phocomélie
Osteogenesis imperfecta prononcée
Contractures des articulations / dommages des articulations de moindre degré dont la
cause ne peut être traitée suite à de la
•
•
•
polyarthrose
polyarthrite, maladie de Bechterew
Dysfonctionnements neurogènes
17
Autres maladies
•
Déséquilibres
•
Cachexie
Un équipement en fauteuils roulants électriques pour l'intérieur et le trafic routier est judicieux
lorsque l'utilisation de fauteuils roulants manuels n'est plus possible en raison du handicap ou
lorsque des trajets importants doivent être parcourus régulièrement et que le fauteuil roulant doit
également être utilisé ailleurs à l'intérieur de locaux.
La décision si le modèle vous convient en tant qu'utilisateur incombe exclusivement à un personnel
médical qualifié aux capacités correspondantes
1.5
Contre-indications
Le Vertic Invacare® n'est pas utilisable dans le cas :
•
•
•
•
•
•
•
18
de personnes avec des os de verre
de personnes avec de fortes contractions des articulations de la hanche et du genou, voire
des articulations sous-astragaliennes et des chevilles
de personnes avec des problèmes orthopédiques/déformations articulaires pouvant
s'accroître en position debout
de personnes avec des maladies cardio-vasculaires
d'états d'anxiété de l'utilisateur risquant p.ex. d'accroître la spasticité
de personnes n'ayant pas la capacité cognitive d'utiliser un fauteuil roulant à commande
électrique
de situations où il ne serait pas possible d'avoir de l'aide si le verticalisateur devait présenter
un défaut technique
1.6
Fonctionnalité
N’utilisez un fauteuil roulant électrique que s’il est en parfait état de marche. Si ce n’est pas le cas,
vous risquez de vous mettre en danger, ainsi que d’autres personnes.
La liste ci-dessous ne prétend pas être exhaustive. Elle a simplement pour but d’indiquer certaines
situations qui pourraient affecter la fonctionnalité de votre fauteuil roulant électrique.
Certaines situations exigent que vous arrêtiez immédiatement d’utiliser votre fauteuil roulant.
D’autres situations vous permettent d’utiliser votre fauteuil roulant pour vous rendre chez votre
revendeur.
• Il convient d’arrêter d’utiliser votre fauteuil électrique si sa fonctionnalité est réduite pour les
raisons suivantes :
- défaillance du frein
• Il convient de contacter un revendeur Invacare® autorisé si la fonctionnalité de votre fauteuil
roulant électrique est réduite pour les raisons suivantes :
- système d’éclairage en panne ou défectueux
- si les réflecteurs sont tombés
- filetage usé ou pression des pneus insuffisante
- accoudoirs endommagés (par ex. rembourrage d’accoudoir déchiré)
- repose-jambes endommagés (par ex. talonnières manquantes ou déchirées)
- ceinture de maintien endommagée
- joystick endommagé (le joystick ne peut pas être mis en position neutre)
- câbles endommagés, coudés, pincés ou détachés du support
- dérapage du fauteuil roulant au freinage
19
- fauteuil roulant tirant vers un côté lorsqu’il se déplace
- bruits anormaux ou bruits inhabituels apparaissant
Ou bien si vous avez l’impression que quelque chose ne va pas avec votre fauteuil roulant.
1.7
Garantie
Les conditions de garantie sont spécifiques à chaque pays.
1.8
Durée de vie
Dans le cas de ce produit, notre entreprise part d'une durée de vie de cinq ans dans la mesure où
le produit est utilisé conformément à sa finalité et que toutes les indications relatives à la
maintenance et au service après-vente sont respectées. Cette durée de vie peut même être
dépassée lorsque le produit est soigneusement traité, entretenu et utilisé et qu'aucune limite
technique ne résulte de la poursuite du développement scientifique et technique. La durée de vie
peut aussi être considérablement raccourcie suite à utilisation extrême et emploi non conforme. La
fixation de la durée de vie par notre entreprise ne constitue pas une garantie supplémentaire.
20
2
Conseils de sécurité
• A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT LA MISE EN SERVICE !
2.1
Conseils généraux de sécurité
Risque de blessure lors de toute utilisation du fauteuil roulant électrique contraire aux
données de ce manuel !
• N'utilisez le fauteuil roulant que selon les instructions de ce manuel (cf. chapitre "Classification
de types et utilisation conforme à la finalité" à la page 16)!
• Tenez particulièrement compte de tous les conseils de sécurité !
Risque de blessure et d'endommagements du fauteuil roulant électrique en cas de
capacité de conduire insuffisante !
• Ne pas utiliser le fauteuil roulant, lorsque votre capacité de conduire est limitée, p. ex. sous
l'influence de médicaments ou d'alcool ! Le cas échéant, un accompagnateur présentant l'état
physique et psychique nécessaire devra se charger de la commande !
Risque de blessure si le fauteuil roulant se met en marche involontairement !
• Mettre le fauteuil roulant hors circuit avant de s'y installer, de le quitter ou de manipuler des
objets qui risqueraient en raison de leur taille, de leur forme ou de leur poids, d'entrer en
contact avec le joystick !
• Lorsque l’entraînement est débrayé, les freins sont désactivés. Pour cette raison, toute
poussée par un accompagnateur n'est admissible en pente qu’avec une extrême prudence.
Ne jamais laisser le fauteuil roulant électrique en marche avec l’entraînement débrayé ou à
l'arrêt devant une pente. Après une poussée, rembrayer immédiatement l’entraînement (cf.
chapitre "Fonctionnement par poussée" à la page 41)!!
21
Risque de blessure si le fauteuil roulant est mis hors service pendant le déplacement, par
exemple avec la touche marche/arrêt ou en retirant un câble, ceci entraînant un arrêt
brusque et violent du fauteuil roulant !
• Si vous devez freiner en cas d'urgence, relâchez tout simplement le levier de commande. Le
fauteuil roulant s'arrêtera automatiquement (vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans
le manuel de votre manipulateur).
Risque de basculer si le fauteuil roulant est chargé avec son conducteur lors d’un
transport !
• Ne charger si possible le fauteuil roulant que sans son conducteur !
• Si le fauteuil roulant doit être chargé avec son conducteur par l'intermédiaire d'une rampe,
assurez-vous que la rampe ne dépasse pas l'inclinaison maximale de sécurité (cf. chapitre
"Données techniques" à partir de la page 110)!
• Si le fauteuil roulant doit quand même être chargé par l'intermédiaire d'une rampe dépassant
l'inclinaison maximale de sécurité (cf. chapitre "Données techniques" à partir de la page 110),
utilisez alors un treuil à câble ! Un accompagnateur peut alors surveiller le processus de
chargement et apporter son assistance !
• A titre d'alternative, il est également possible d'utiliser une plateforme de levage ! Assurezvous que le poids total du fauteuil roulant, utilisateur compris, ne dépasse pas le poids
maximal autorisé pour la plateforme de levage !
Risque de blessure si la charge maximale admissible est dépassée !
• Tenir compte de la charge maximale admissible (cf. chapitre "Données techniques" à partir de
la page 110)!
• Le fauteuil roulant n'est conçu que pour l'utilisation par une personne ! N'utilisez jamais le
fauteuil roulant pour transporter plus d'une personne !
22
Risque de blessure en soulevant mal des éléments lourds ou en les laissant tomber !
• Lors de l'entretien ou en soulevant certaines pièces de votre fauteuil roulant, tenir compte du
poids élevé des divers éléments, en particulier des batteries. N'oubliez pas alors de prendre
une bonne position au moment de soulever ou demander de l'aide.
Risque de blessure par chute hors du fauteuil roulant !
• Ne pas s'avancer, ne pas se pencher en avant entre ses genoux, ne pas se pencher audessus du bord supérieur du fauteuil roulant, p. ex. pour atteindre des objets.
• Si une ceinture de retenue existe, la régler avant chaque déplacement et l'utiliser.
• Pour vous transférer dans un autre siège, approchez-vous le plus près possible du nouveau
siège.
Risque de blessure par des pièces mobiles !
• Lors du démarrage, de l'actionnement d'une option de réglage électrique (comme p. ex.
basculement d'assise, dossier ou lifter) et pour d'autres pièces mobiles, veiller à ce que
d'autres personnes se trouvant dans votre entourage, en particulier des enfants, ne soient pas
blessées .
Risque de blessures dues aux surfaces brûlantes !
• N’exposez pas le fauteuil roulant directement aux rayons du soleil, sur une longue période.
Les pièces métalliques et les surfaces telles que le siège et les accoudoirs par ex. risquent
sinon de s’échauffer fortement.
Risque d'incendie et risque de panne dus au raccord d'appareils électriques !
• Ne raccorder aucun appareil électrique à votre fauteuil roulant électrique qui n'ait été
expressément autorisé par Invacare®. Confier toutes les installations électriques à votre
distributeur Invacare® agréé.
23
2.2
Conseils de sécurité relatifs à l'entretien et à la maintenance
Risque d'accident et de perte de garantie en cas de maintenance insuffisante !
• Pour des raisons de sécurité et pour prévenir tout accident résultant d'une usure non
reconnue à temps, il est important, dans des conditions de service normales, de soumettre le
véhicule à une inspection annuelle (voir plan d'inspection du manuel de maintenance) !
• Dans des conditions de service plus difficiles, p.ex. déplacements quotidiens en côte/descente
ou en cas d'utilisation par le personnel soignant avec des utilisateurs de fauteuil changeant
fréquemment, il est judicieux de faire effectuer en plus des contrôles intermédiaires des
freins, des pièces annexes et de la suspension !
• En cas d'utilisation dans le trafic routier public, le conducteur du fauteuil roulant est
responsable du bon état de fonctionnement du véhicule ! Si entretien et maintenance du
véhicule sont insuffisants ou négligés, ceci implique des limites de responsabilité de produit!
2.3
Conseils de sécurité relatifs à la compatibilité électromagnétique
Ce véhicule électrique a été testé avec succès, conformément à des normes internationales, quant
à sa compatibilité électromagnétique. Les champs électromagnétiques, tels que les émetteurs de
radio et de télévision, les appareils radio, mobilophones et téléphones mobiles en produisent,
risquent cependant d'avoir éventuellement une influence sur le fonctionnement des véhicules
électriques. Le dispositif électronique utilisé dans nos véhicules électriques peut également
occasionner de faibles perturbations électromagnétiques, se situant cependant en dessous de la
limite légale. Veuillez donc tenir compte des remarques suivantes :
24
Risque de mauvais fonctionnement suite à des radiations électromagnétiques.
• Ne pas utiliser d'émetteur portatif ni d'appareils de communication (par ex. appareils radio ou
téléphones mobiles) ou, selon le cas, ne pas les utiliser pendant que le véhicule est en
service.
• Eviter la proximité de puissants émetteurs de radio ou de télévision.
• Si votre véhicule devait se mettre en mouvement de lui-même ou si les freins venaient à se
desserrer, mettre le fauteuil roulant hors service.
• Le fait d'ajouter des accessoires électriques et autres ou de modifier le véhicule risque de
rendre celui-ci sujet aux radiations électromagnétiques / panne. Tenir compte du fait qu'il
n'existe pas de méthode vraiment sûre pour déterminer l'effet de telles modifications sur la
résistance aux interférences.
• Signaler tous les mouvements indésirables du véhicule qui sont survenus, voire le desserrage
des freins électriques, au fabricant.
25
2.4
Conseils de sécurité relatifs au mode de déplacement par
conduite/ poussée
Risque de blessure si le fauteuil roulant électrique bascule.
• Ne se déplacer dans des montées et descentes que jusqu'à l'inclinaison maximale fiable (cf.
chapitre "Données techniques" à partir de la page 110).
• Avant de monter des pentes, redresser votre dossier à la verticale ou placer le basculement
d'assise à l'horizontale ! Avant de descendre des pentes, nous vous conseillons de pencher
légèrement le dossier et (s' il existe) le basculement d'assise en arrière !
• Ne descendre les trajets en pente qu'à une vitesse atteignant environ 2/3 de la vitesse
maximale. Eviter tout freinage ou accélération brusque en pente.
• Eviter les terrains présentant des risques de glisser ou de déraper (neige, gravillons, verglas,
etc.), en particulier les montées et les trajets accusant une descente. Si vous devez
cependant effectuer un tel parcours, faites-le lentement et avec très grande prudence.
• Ne jamais essayer de surmonter un obstacle dans une montée ou une pente.
• Ne jamais tenter de monter ni de descendre un escalier avec votre fauteuil roulant électrique !
• Pour franchir des obstacles, veuillez toujours tenir compte de la hauteur maximale d'obstacle
(cf. chapitre "Données techniques" à partir de la page 110 et des conseils pour franchir les
obstacles au chapitre "Franchir des obstacles" à partir de la page 37).
• Eviter toute modification de votre centre de gravité pendant le déplacement, ainsi que tout
mouvement brutal du levier, voire des modifications de direction.
• Ne pas transporter plus d'une personne.
• Tenir compte de la charge utile maximale et de la charge admissible par essieu (cf. chapitre
"Données techniques" à la page 110.).
• Tenir compte du fait que le fauteuil roulant accélère ou freine lorsque le mode de déplacement
est modifié en cours de trajet.
26
Risque de rester en panne à un endroit perdu en cas de mauvais temps, p. ex. en cas de
froid intense.
• Si vous êtes un utilisateur dont la mobilité est fortement restreinte, n'entreprenez PAS de
déplacement sans accompagnateur en cas de temps défavorable.
Risque de blessure, si le pied vient à glisser du repose-pied pendant le déplacement et
passe en dessous du fauteuil roulant électrique.
• Avant tout déplacement, assurez-vous que vos pieds reposent bien comme il faut au centre
des palettes et que les repose-pieds sont encliquetés correctement !
Risque de blessure en cas de collision avec d'autres objets en franchissant des passages
étroits (portes, entrées).
• Franchir tout passage resserré à vitesse minimale et en faisant très attention.
Si votre fauteuil roulant électrique est équipé de repose-jambes à angle réglable, un risque
de dommages corporel et matériel sur le fauteuil roulant existe si le déplacement
s'effectue avec les repose-jambes relevés.
• Pour éviter un déportement désavantageux du centre de gravité du fauteuil roulant vers l'avant
(en particulier en cas de descente de côte) ainsi que des dommages sur le fauteuil roulant, les
repose-jambes à angle réglable doivent être abaissés pendant le service de déplacement
normal.
ATTENTION : Risque de blessure et de dommages sur le fauteuil roulant électrique si le
conducteur n'est pas à tout moment en état de maîtriser le fauteuil !
• Le cas échéant, un accompagnateur devra en assurer le service !
27
ATTENTION : Risque de basculer ! Les roues anti-bascule (roues d'appui) ne sont
efficaces que sur un sol ferme ! Sur un sol mou tel que p. ex. du gazon, de la neige ou de
la boue, les roues s'enfoncent dans le sol lorsque le véhicule électrique s'y appuie ! Elles
perdent leur efficacité et le véhicule électrique risque de basculer !
• Ne vous déplacez qu'avec extrême prudence sur un sol mou, en particulier pour monter ou
descendre des côtes! Veillez alors davantage à la stabilité du véhicule électrique !
2.5
Conseils de sécurité ayant trait à des modifications et
changements de construction sur le fauteuil roulant
Marquage CE du fauteuil roulant
L’évaluation de la conformité/le marquage CE ont été effectués dans le respect de la Directive
93/42 CEE relative aux dispositifs médicaux et s’appliquent uniquement au produit complet.
Le marquage CE est invalidé si des composants ou accessoires sont remplacés ou ajoutés sans
avoir été approuvés pour ce produit par Invacare.
Dans ce cas, l’entreprise qui ajoute ou remplace les composants ou accessoires est responsable
de l’évaluation de la conformité/du marquage CE et doit enregistrer le fauteuil roulant en tant que
conception spéciale dans la documentation correspondante.
28
ATTENTION : Risque de blessures et d'endommagements du fauteuil roulant par des
composants et accessoires non validés !
Les système de siège, annexes et pièces accessoires dont l'utilisation avec ce fauteuil
roulant électrique n'a pas été validée par Invacare® risquent de nuire à la stabilité relative
au risque de basculer et accroissent le risque de basculer !
• Utilisez exclusivement des systèmes de siège, annexes et pièces accessoires validés par
Invacare® pour ce fauteuil roulant électrique !
Les systèmes d’assise non homologués par Invacare® pour une utilisation avec le
présent fauteuil roulant électrique ne respectent éventuellement les normes applicables
et peuvent augmenter l’inflammabilité et le risque d’intolérance cutanée !
• Utilisez exclusivement des systèmes d’assise homologués par Invacare® pour le présent
fauteuil roulant électrique !
Les pièces électriques et électroniques qui n'ont pas été validées par Invacare® pour
l'utilisation avec ce fauteuil roulant électrique peuvent représenter un risque d'incendie et
entraîner des défauts électromagnétiques !
• Utilisez exclusivement des pièces électriques et électroniques validées par Invacare® pour
ce fauteuil roulant électrique !
Les batteries qui n'ont pas été validées par Invacare® pour l'utilisation avec ce fauteuil
roulant électrique risquent de provoquer des brûlures !
• Utilisez exclusivement des batteries validées par Invacare® pour ce fauteuil roulant électrique
!
29
2.6
Conseils de sécurité relatifs au verticalisateur
Attention : Risque de basculer !
• Le verticalisateur étant monté, le mode de déplacement sert uniquement au positionnement,
pas au déplacement normal !
• Ne jamais se déplacer avec le verticalisateur monté sur des sols inégaux, sur un plan incliné
ou bien en pente ou pour franchir des obstacles !
ATTENTION ! L'utilisateur risque de tomber du siège si les systèmes de retenue ne sont
pas employés !
• Ne monter le verticalisateur que lorsque tous les systèmes de retenue – sangle de retenue et
étrier cale-genoux – sont utilisés et arrêtés correctement !
ATTENTION ! Lorsque la profondeur de siège n'est pas réglée comme il faut, le
verticalisateur risque d'être détruit !
• Les glissières à trous inférieures et supérieures du parallélogramme doivent être réglées de
manière analogue l'une par rapport à l'autre ! En cas de réglage différent, le verticalisateur
sera détruit lors de l'actionnement en raison de la géométrie modifiée !
30
ATTENTION ! Impureté ou bien usure risque de faire perdre de sa force à la fermeture de
la ceinture de sécurité à sangle pectorale !
• La bande agrippante de la fermeture de la ceinture ne doit pas être salie par des peluches,
morceaux de tissu ou autre matériau étranger de ce genre ! Elle doit être en bon état et
propre !
• La bande de velours de la fermeture de la ceinture ne doit pas s'effilocher ni être
endommagée ou salie de quelque manière que ce soit !
• Les coutures qui fixent la bande agrippante ou bien la bande de velours sur la ceinture
doivent être dans un état impeccable aucunement endommagé ! La bande agrippante et la
bande de velours ne doivent pas se détacher de leur base !
• Lors de la fermeture de la ceinture, la bande agrippante et la bande de velours doivent se
superposer totalement ! La force de la fermeture est fortement amoindrie lorsque la bande
agrippante et la bande de velours ne se superposent que partiellement !
• Pour vérifier la fonctionnalité de la ceinture, l'utilisateur doit se pencher en avant lorsque le
verticalisateur est abaissé et la ceinture fermée et exercer une certaine pression sur la
ceinture. La fermeture de la ceinture ne doit pas alors se desserrer ni se détacher ! Pour cela,
l'utilisateur doit être protégé par un accompagnateur pour ne pas risquer de tomber hors du
fauteuil roulant électrique si la fermeture venait à s'ouvrir !
31
3
Les pièces essentielles
1) Levier de serrage du
réglage de l'appui-tête
2) Poignée de poussée
3) Sangle pectorale
4) Vis de blocage pour le
réglage de la position du
manipulateur
5) Vis de fixation de la
partie latérale
6) Levier de débrayage
7) Levier de déverrouillage
de l'étrier cale-genoux
8) Manipulateur
9) Etrier cale-genoux
10) Palette repose-pieds
32
4
Position des autocollants sur le produit
1) Remarque indiquant qu’il faut retirer la
tablette avant le transport
2) Autocollant d'identification sur le vérin du
verticalisateur (également présent dans le
passeport de l’appareil)
3) Marquage des œillets d’arrimage avant et
arrière
Avertissement quand le fauteuil roulant ne
doit pas être utilisé comme siège de voiture
4) Avertissements sur l'utilisation du
verticalisateur
5) Marquage de la position du levier de
débrayage pour le régime de roulage et de
décélération
Vous trouverez une explication des symboles figurant sur les autocollants dans le chapitre
"Symboles importants sur le véhicule" à la page 13.
33
5
Comment se transférer dans le fauteuil et en sortir
Remarques importantes pour s'installer dans le fauteuil ou le quitter !
Pour s'installer dans le fauteuil ou le quitter par le côté, il est nécessaire de faire pivoter
l'accoudoir vers le haut ! En liaison avec les accoudoirs parallèles, il est possible d'installer un
protège-vêtements en option. Pour s'installer dans le fauteuil, celui-ci devra également être
enlevé.
5.1
Faire pivoter l’accoudoir parallèle vers le haut / Enlever la
protection latérale (option)
• Faire pivoter l'accoudoir (1) vers le haut.
• Desserrer la vis papillon (2)
• Retirer le protège-vêtements de son
logement.
34
S'installer dans le fauteuil:
• Positionner le fauteuil roulant aussi près que possible de votre siège. Le
cas échéant, un accompagnateur devra s'en charger.
• Mettre votre fauteuil roulant hors circuit.
• Serrer le frein à main du fauteuil roulant (s'il existe).
• Enlever la partie latérale ou la relever.
• Se glisser sur le fauteuil roulant.
Sortir du fauteuil:
• Amener le fauteuil roulant aussi près que possible de l'assise.
• Mettre votre fauteuil roulant hors circuit.
• Serrer le frein à main du fauteuil roulant (s'il existe).
• Enlever la partie latérale ou la relever.
• Se glisser sur le nouveau siège.
REMARQUE
Si vous ne disposez pas d'une force musculaire suffisante, faites impérativement appel à
d'autres personnes pour le transfert. Dans la mesure du possible, utiliser une planche de
glissement.
35
6
Déplacement
REMARQUE
La charge utile maximale mentionnée dans les données techniques indique uniquement que le
système est conçu pour ce poids total. Cela ne signifie pas cependant que l'on peut mettre sans
restriction une personne de ce poids dans le fauteuil roulant. Il faut veiller ici aux proportions du
corps telles que p. ex. la taille, la répartition du poids, le tour de taille, le tour de jambe ou bien la
taille du mollet et la profondeur d'assise. Ces facteurs influent fortement sur les propriétés de
déplacement telles que la stabilité envers les risques de basculer et la traction. Il faut en
particulier respecter les charges admissibles dans les différents axes (cf. chapitre "Données
techniques" à partir de la page 110)! Des adaptations du système de siège devront
éventuellement avoir lieu !
6.1
Avant le premier déplacement...
Avant le premier déplacement, bien prendre connaissance de tous les éléments de commande du
véhicule. Essayer tranquillement toutes les fonctions.
REMARQUE
Si une ceinture de retenue existe, la régler avant chaque déplacement et l'utiliser.
Etre bien assis = bien conduire
Avant tout déplacement, veiller à ce que :
36
•
tous les éléments de commande puissent être atteints facilement.
•
l'état de charge des batteries soit suffisant pour le trajet prévu.
•
la ceinture de maintien (éventuellement existante) soit dans un état impeccable.
•
le rétroviseur (si existant) soit réglé de manière à ce que vous puissiez regarder
derrière vous à tout moment sans devoir vous pencher en avant ou bien modifier
votre position assise de toute autre façon.
6.2
Franchir des obstacles
6.2.1
Hauteur d'obstacle maximale
Vous trouverez des informations relatives à l’hauteur d'obstacle maximale au chapitre "Données
techniques" à partir de la page 110.
6.2.2
Conseils de sécurité pour monter sur des obstacles
ATTENTION : Risque de basculer !
• Ne jamais aborder les obstacles de biais !
• Avant d'essayer de surmonter des obstacles, redresser votre dossier !
Attention : Risque de basculer !
• Ne jamais franchir d'obstacles lorsque le verticalisateur est redressé ! Abaissez d'abord
entièrement le verticalisateur !
ATTENTION : risque de chute du fauteuil et de dommages au fauteuil roulant électrique
(roues avant cassées par ex.) !
• Ne jamais approcher d’obstacles plus hauts que la hauteur maxi de l’obstacle. Pour connaître
la hauteur maxi de l’obstacle, voir « Données techniques » page 110.
• En cas de doute sur la possibilité de monter le trottoir ou non, s’éloigner de l’obstacle et
trouver un autre endroit si possible.
37
6.2.3
Comment surmonter des obstacles correctement
Montée
Correct
• Approcher de l’obstacle ou du trottoir lentement, de face et
perpendiculairement.
• En fonction du type d’entraînement des roues, arrêtez-vous dans l’une des
positions suivantes :
- En cas de fauteuil roulant à entraînement central : 5 à 10 cm avant
l’obstacle.
- Pour tous les autres entraînements : env. 30 à 50 cm face à l’obstacle.
• Contrôlez la position des roues avant. Dans le sens de la marche, elles
doivent se trouver en angle droit par rapport à l’obstacle !
• Démarrez lentement et maintenir la vitesse jusqu’à ce que les roues arrière
aient franchi l’obstacle.
Descente
L’approche pour descendre un obstacle est la même que pour la montée,
excepté le fait qu’il n’est pas nécessaire de s’arrêter avant la descente.
• Descendre l’obstacle très lentement.
38
Incorrect
6.3
Montées et descentes
Vous trouverez des informations relatives à l’inclinaison maximale de sécurité au chapitre
"Données techniques" à partir de la page 110.
ATTENTION : Risque de basculer !
• Ne descendre les trajets en pente qu'à une vitesse atteignant au plus 2/3 de la vitesse
maximale! Lors de déplacements en pente, évitez toute manœuvre abrupte, tel que freinage
brutal ou forte accélération !
• Avant de monter des pentes, redresser votre dossier voire le basculement d'assise ! Avant de
descendre des pentes, nous vous conseillons de pencher légèrement le dossier et (s' il
existe) le basculement d'assise en arrière !
• Si un lift existe, l’amener à la position la plus basse avant de monter des côtes et de
descendre des pentes !
• Eviter tout déplacement sur des parcours de montée ou descente glissant ou présentant des
risques de déraper (humidité, verglas)!
• Eviter de quitter votre siège en pente !
• Effectuer le trajet de manière direct et sans zigzag !
• Ne pas essayer de faire demi-tour en pente !
Attention : Risque de basculer !
• Le verticalisateur étant monté, le mode de déplacement sert uniquement au positionnement,
pas au déplacement normal !
• Ne jamais se déplacer avec le verticalisateur monté sur des sols inégaux, sur un plan incliné
ou bien en pente ou pour franchir des obstacles !
39
6.4
Se garer / S'arrêter
Lorsque vous garez votre véhicule ou en cas d'arrêt prolongé du véhicule :
• Couper le courant (touche MARCHE/ARRET).
• Activer le dispositif anti-démarrage, s'il existe.
6.5
Utilisation sur la voie publique
Si vous souhaitez utiliser votre fauteuil roulant sur la voie publique et que la législation nationale
impose un éclairage, votre fauteuil roulant devra être équipé d’un système d’éclairage adapté.
Veuillez contacter votre revendeur Invacare ® si vous avez des questions.
40
7
Fonctionnement par poussée
Les moteurs du fauteuil roulant sont équipés de freins qui empêchent que le fauteuil roulant ne se
mette à rouler sans contrôle lorsque le manipulateur est à l'arrêt. Pour pousser le fauteuil roulant à
la main en roue libre, ces freins doivent être débrayés.
7.1
Débrayer les moteurs
ATTENTION ! Danger si le fauteuil roulant se met à rouler sans contrôle !
• A l'état débrayé (fonctionnement par poussée en roue libre), les freins-moteurs sont hors
fonction ! A l'arrêt du véhicule, toujours ramener le levier de débrayage en position "Rouler”
(frein-moteur en function) !
REMARQUE
Le mécanisme de débrayage du fauteuil roulant est équipé d'un ressort pneumatique qui
empêche toute surcharge du débrayage. Lorsque les roues motrices sont sous charge de couple
- par exemple lorsque le fauteuil roulant se trouve en pente - le ressort pneumatique est activé.
Lorsque le levier d'embrayage est poussé vers l'avant, il ne demeure pas en position 'Poussée',
mais retourne de lui-même à la position 'Rouler'. Pour débrayer l'entraînement, les roues
motrices doivent être déchargées par un léger mouvement de va-et-vient du fauteuil roulant en
avant et en arrière.
REMARQUE :
Les moteurs doivent être désengagés par un assistant et non par l’utilisateur !
Ceci garantit que les moteurs ne sont désengagés qu’en présence d’un assistant pour sécuriser
le fauteuil roulant et éviter qu’il ne roule accidentellement.
Le levier pour débrayer les moteurs se trouve à l'arriére droite châssis du fauteuil roulant.
41
Débrayer les moteurs :
• Mettre le manipulateur hors service.
• Retirer la goupille de verrouillage (1). Appuyer le
levier d'embrayage (2) vers l'avant. Le cas échéant
déplacer légèrement le fauteuil roulant vers l'avant
et vers l'arrière lors du débrayage. Les moteurs
sont débrayés.
Embrayer les moteurs :
• Tirer le levier d'embrayage (2) vers l'arrière. Les
moteurs sont embrayés.
8
Manipulateurs
Votre fauteuil roulant électrique peut être équipé de différents manipulateurs. Vous trouverez des
informations relatives au mode de fonctionnement et à la manipulation des différents manipulateurs
dans les modes d'emploi séparés correspondants ci-joints.
42
9
Adapter le fauteuil roulant au maintien de l'utilisateur en
position assise
ATTENTION : Endommagement du fauteuil roulant et risque d'accident! Dans le cas de
différentes combinaisons d'options de réglage et de leurs réglages individuels, des
collisions risquent de survenir entre des pièces du fauteuil roulant!
• Le fauteuil roulant dispose d'un système de siège individuel, à réglages multiples y compris
repose-jambes, accoudoirs, un appui-tête ou d'autres options réglables. Ces possibilités de
réglage et ces options sont décrites dans les chapitres suivants. Elles servent à adapter le
fauteuil aux besoins corporels et à la maladie de l'utilisateur. Veillez, en adaptant le système
de siège et les fonctions de l'assise à l'utilisateur, à ce qu'aucune pièce du fauteuil roulant
n'entre en collision.
L'adaptation du verticalisateur au maintien de l'utilisateur doit s'effectuer dans l'ordre suivant :
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
Profondeur de siège
Longueur de jambes
Hauteur de dos
Ecart des rembourrages de genou par rapport au tibia
Hauteur des rembourrages de genou
Ecart des rembourrages de genou l'un par rapport à l'autre
Hauteur des accoudoirs
Angle de l'accoudoir
Hauteur de la sangle pectorale
Angle du dossier
Appui-tête
Angle de verticalisation
43
9.1
Couples
Pour tous les travaux de réglage et de maintenance au cours desquels des vis ou des écrous sont
desserrés et resserrés, veuillez tenir compte des moments de couple suivants :
Diamètre de filetage
Moment de serrage (Nm)
Moment de serrage
(mkp)
9.2
M5
3,4-4,9
0,35-0,80
M6
M8
M10
M12
M16
5,9-7,8
0,60-0,80
14-19
1,4-1,9
25-34
2,6-3,5
44-61
4,5-6,2
115-155
11,5-16
Régler la profondeur d'assise
Afin d’adapter de manière optimale le fauteuil aux besoins de l’utilisateur, il est conseillé de faire
régler la profondeur d’assise individuellement par un distributeur agréé Invacare®.
En dessous du siège se trouvent des glissières à trous pour le réglage de la profondeur d'assise. Il
en résulte les profondeurs d'assise suivantes : 38, 40, 42, 44 et 46 cm. Ces valeurs sont marquées
dans les glissières à trous inférieures comme aide de positionnement. Le fauteuil roulant électrique
se trouve lors de la livraison à la profondeur d'assise maxi. de 46 cm.
ATTENTION ! Risque de blessure
• Lors de travaux en dessous de l'unité d'assise montée, s'assurer que celle-ci n'est pas en
cours de descente. Le fauteuil roulant électrique doit être mis hors service.
44
ATTENTION ! Si la profondeur d'assise n'est pas réglée correctement, le verticalisateur
risque d'être détruit !
• Les glissières à trous inférieure et supérieure du parallélogramme doivent être déplacées de
manière analogue l'une par rapport à l'autre ! En cas de différence de réglage, le
verticalisateur sera détruit suite à la modification de géométrie !
A quoi faut-il prêter attention lors du réglage de la profondeur d'assise ?
Si le réglage de la profondeur d'assise est trop court, les forces exercées sur le corps lors de
l'opération de levage sont trop élevées. Si le réglage de la profondeur d'assise est trop long,
l'utilisateur risque de 's'effondrer' lors de l'opération de levage.
Conditions préalables :
• Clé mâle coudée pour vis à six pans creux 4 mm
• Clé mâle coudée pour vis à six pans creux 6 mm
• Clé à fourche 13 mm
45
L'illustration de droite montre la position des vis
de guidage de la tôle d'assise (1) et les vis de
fixation des glissières à trous (2).
46
• Desserrer la vis de guidage de la tôle d'assise
(1).
• Desserrer et enlever les vis de fixation des
glissières à trous (2) avec une clé mâle
coudée pour vis à six pans creux et une clé à
fourche.
• Régler les glissières à trous à la profondeur
d'assise voulue.
• Revisser les vis et bien serrer avec une clé
mâle coudée pour vis à six pans creux et une
clé à fourche.
47
9.3
Repose-jambes
9.3.1
Régler la longueur de jambes du repose-jambes
La plage de réglage de la longueur de mollet dépend de la hauteur d’assise.
Selon le modèle, la longueur de mollet peut avoir deux plages de réglage possibles (mesure avec
coussin de siège compris) :
• 36...45 cm
• 41...50 cm
A quoi faut-il prêter attention lors du réglage de la longueur de jambes ?
Lors du réglage de la longueur inférieure de jambes, s’assurer que les repose-jambes sont réglés
individuellement de manière à s’adapter correctement à la longueur des jambes de l’utilisateur.
Les cuisses doivent reposer sur le coussin de siège !
Conditions préalables :
• Clé mâle coudée pour vis à six pans creux 5 mm
48
• Desserrer les vis (1) avec la clé mâle coudée
pour vis à six pans creux.
• Régler la palette repose-pieds à la hauteur
voulue.
• Bien resserrer les vis.
49
9.4
Modifier la hauteur de dossier
En coupant une sangle du dossier réglable en tension (sous le rembourrage du dossier), il est
possible de diminuer une fois de 5 cm la hauteur du dossier .
Conditions préalables :
• Clé mâle coudée pour vis à six pans creux 3mm
• Ciseaux
• Enlever le coussin du siège.
50
• Enlever le rembourrage du dossier.
Pour modifier la hauteur du dossier, desserrer
tout d'abord les couvercles (A) des tubes du
dossier.
51
• Desserrer les vis (1) dans le couvercle des
tubes du dossier avec la clé mâle coudée
pour vis à six pans creux de 3 mm.
• Tourner le couvercle de manière à ce que la
découpe (1) avant se trouve au-dessus de
l'extrémité supérieure de la barre de serrage
de la toile du dossier.
52
• Retirer la toile du dossier par la découpe, vers
le haut.
• Couper la dernière sangle de la toile de
dossier à l'endroit indiqué sur l'illustration
avec des ciseaux.
53
• Repousser la toile de dossier et
éventuellement la barre de serrage vers le
bas dans le cadre du dossier
• Revisser les vis (1) dans le couvercle des
tubes du dossier et bien les serrer avec la clé
mâle coudée pour vis à six pans creux.
54
9.5
Etrier de retenue pour les jambes
9.5.1
Ouvrir et fermer l'étrier de retenue
ATTENTION : lorsque la fermeture de l'étrier de retenue n'est pas fermée correctement et
complètement et que le levier de verrouillage est alors abaissé en employant la force, le
mécanisme de fermeture risque de casser ! Le risque subsiste que l'utilisateur tombe du
fauteuil roulant !
• Le levier de verrouillage ne doit jamais être abaissé de force !
• La fourche au bout de l'étrier de retenue possède sur sa face inférieure un petit cône qui
s'adapte dans une cavité correspondante du mécanisme de fermeture. La fourche doit être
introduite jusqu'à la butée dans le mécanisme de fermeture afin que le cône pénètre dans la
cavité ! Ce n'est qu'alors que le levier de verrouillage peut être abaissé !
FAUX !
CORRECT !
55
FAUX !
• Faire pivoter le levier (1). L'étrier de retenue est
déverrouillé.
• Ouvrir l'étrier de retenue (2) vers l'avant.
• Le cas échéant, desserrer le levier de verrouillage de
l'autre côté et enlever complètement l'étrier.
• L'étrier de retenue se remonte et se ferme dans l'ordre
inverse.
56
CORRECT !
9.5.2
Réglage de la position du levier de déblocage
ATTENTION : Risque de blessure, si l’une des vis de fixation se desserre ou tombe suite à
un assemblage incorrect.
• L’écrou inférieur situé sur la vis de fixation doit toujours être serré avec 15 Nm.
Exigences :
• Clé à extrémité ouverte 13 mm
• Torquemètre 13 mm
• Desserrer l’écrou de fixation (1) sur le levier de
déblocage.
• Régler le levier dans la position souhaitée.
• Resserrer l’écrou avec 15 Nm.
57
9.5.3
Régler les étriers de retenue et les rembourrages de genou
9.5.3.1
Régler la profondeur de l'étrier de retenue
Conditions préalables :
• Clé mâle coudée pour vis à six pans creux 5 mm
A quoi faut-il prêter attention lors du réglage de l'écart du rembourrage de genou par
rapport au tibia?
Lorsque l'écart du rembourrage de genou par rapport au tibia est trop petit, les jambes sont
soumises à une pression importante lors de l'opération de verticalisation. Lorsque l'écart est trop
grand, l'utilisateur risque de "s'effondrer" pendant la verticalisation.
Les trous percés dans les tubes intérieurs et
extérieurs sont espacés d’une longueur différente.
Les nombreuses combinaisons possibles de trous
permettent de régler précisément la barre de retenue.
• Desserrer les vis à six pans creux (1) avec la clé
plate et les enlever.
• Régler la position souhaitée de l'étrier calegenoux (choisir combinaison de trous tube
intérieur/tube extérieur).
• Remettre les vis en place et bien les serrer.
58
9.5.3.2
Régler la hauteur des rembourrages de genou
Conditions préalables :
• Tournevis cruciforme
ATTENTION: Risque de blessure!
• Les cale-genoux ne doivent pas appuyer directement sur les genoux. La limite supérieure
des cale-genoux doit se situer juste en dessous de l’extrémité supérieure du tibia.
• Enlever le coussin rembourrage de genou.
59
• Desserrer et enlever les vis (1) avec le tournevis
cruciforme.
• Amener le rembourrage de genou à la position
souhaitée.
• Introduire de nouveau les vis et bien les serrer.
60
9.5.3.3
Régler la largeur des rembourrages de genou
Conditions préalables :
• Clé mâle coudée pour vis à six pans creux 4mm
• Desserrer les vis à six pans creux (1) avec la clé
plate.
• Régler la position souhaitée des rembourrages de
genou.
• Bien resserrer les vis.
61
9.6
Sangle d'appui sous-rotulien
9.6.1
Régler la profondeur de l'appui sous-rotulien
A quoi faut-il prêter attention lors du réglage de l'écart du rembourrage de genou par
rapport au tibia?
Lorsque l'écart du rembourrage de genou par rapport au tibia est trop petit, les jambes sont
soumises à une pression importante lors de l'opération de verticalisation. Lorsque l'écart est trop
grand, l'utilisateur risque de "s'effondrer" pendant la verticalisation.
• Ouvrez la fermeture autoagrippante de l'appui sousrotulien.
62
• Réglez la longueur souhaitée.
• Vérifiez si la profondeur de l'appui sous-rotulien est
bien réglée.
63
9.6.2
Régler la hauteur de l'appui sous-rotulien
ATTENTION: Risque de blessure!
• Les cale-genoux ne doivent pas appuyer directement sur les genoux. La limite supérieure
des cale-genoux doit se situer juste en dessous de l’extrémité supérieure du tibia.
Conditions préalables :
• Clé mâle coudée pour vis à six pans creux 4mm
Vous pouvez modifier la hauteur de l'appui sous-rotulien par réglage des fixations.
• Desserrez la vis à six pans creux du côté intérieur
de l'ergo de fixation (1) avec la clé plate.
• Réglez la hauteur souhaitée de l'appui sousrotulien.
• Resserrez bien la vis.
• Répétez les étapes pour l'ergo de fixation de l'autre
côté.
64
9.6.3
Installer l'appui sous-rotulien
• Accrochez l'étrier de l'appui sous-rotulien dans le
support.
65
• L'appui sous-rotulien peut être utilisée.
66
9.7
Possibilités d'adaptation des accoudoirs et du manipulateur
9.7.1
Adapter la hauteur des accoudoirs
Conditions préalables :
• Clé mâle coudée pour vis à six pans creux 5 mm
• Desserrer huit vis à six pans creux (1)
(sur l'illustration, seulement quatre vis
sont visibles du côté droit).
• Régler la hauteur des accoudoirs.
• Bien resserrer les vis.
67
9.7.2
Régler l'angle de l'accoudoir pivotant vers le haut
Conditions préalables :
• Clé mâle coudée pour vis à six pans creux 5 mm
• Clé à fourche 13 mm
ATTENTION : Des dommages peuvent être causés au fauteuil si la hauteur des
accoudoirs n’est pas réglée également.
• Les accoudoirs doivent toujours être réglés en parallèle, ils ne doivent pas être plus hauts ou
plus bas d’un côté ou de l’autre.
• Desserrer le contre-écrou (1)
avec la clé à fourche
• Régler la vis à six pans creux
(2) jusqu'à ce que l'angle de
réglage souhaité de
l'accoudoir soit obtenu.
• Resserrer le contre-écrou (1).
68
9.7.3
Régler la résistance de l'accoudoir pivotant vers le haut
L’accoudoir relevable ne peut pas se baisser sous son propre poids grâce à la résistance
préréglée.
Conditions préalables :
• Clé mâle coudée pour vis à six pans creux 5 mm
• Régler la vis à six pans creux
(1) jusqu'à ce que la
résistance souhaitée de
l'accoudoir soit atteinte.
69
9.7.4
Adapter le manipulateur à la longueur des bras de l'utilisateur
• Desserrer la vis papillon (1).
• Régler le manipulateur à la longueur
souhaitée en le faisant avancer et
reculer.
• Bien resserrer la vis.
70
9.7.5
Régler la hauteur du manipulateur
• Desserrer la vis papillon (1).
• Régler le manipulateur à la hauteur voulue.
• Bien resserrer la vis.
71
9.7.6
Régler la largeur des accoudoirs
L'écart entre les parties latérales peut être réglé des deux côtés de 5,5 cm (11 cm en tout).
Conditions préalables :
• Clé mâle coudée pour vis à six pans creux 8 mm
Où trouver les vis de réglage ?
L'illustration indique la position des vis (1) (en
dessous du cadre de siège caché sur
l'illustration) qui permettent un réglage de la
largeur des parties latérales.
72
Effectuer le réglage
• Desserrer la vis (1).
• Régler la partie latérale à la position souhaitée.
• Bien resserrer la vis.
• Vérifier la bonne fixation de la partie latérale.
• Répéter l'opération pour la deuxième partie latérale.
73
9.8
Adapter la hauteur de la sangle pectorale
Conditions préalables :
• Clé mâle coudée pour vis à six pans creux 5 mm
ATTENTION : Risque de chute du fauteuil, si la ceinture thoracique se desserre et se
détache.
• S’assurer que les bandes Velcro situées sur la ceinture thoracique se superposent
complètement.
• Fixer impérativement la ceinture pectorale à l’aide de la sangle supplémentaire (avec verrou)
avant de mettre le fauteuil en position verticale.
74
A quoi faut-il prêter attention lors du réglage de la hauteur de la sangle pectorale ?
La hauteur de la sangle pectorale dépend de la stabilité du buste. Moins il est stable et plus la
sangle doit être de réglage élevé !
• Desserrer les vis à six pans creux (1).
• Régler la hauteur de la sangle.
• Bien resserrer les vis.
9.9
Réglage du dossier
Le dossier peut se régler en option au moyen d'un vérin électrique. Vous trouverez des conseils
relatifs au réglage électrique dans le manuel d'utilisation de votre manipulateur.
75
9.10
Ajuster l'appui-tête
9.10.1 Régler la hauteur
• Desserrer la molette (1).
• Amener l'appui-tête à la hauteur souhaitée.
• Bien resserrer la molette.
76
9.10.2 Régler la position
• Desserrer le levier de serrage (1,2 ou 3).
• Amener l'appui-tête à la position souhaitée.
• Bien resserrer le levier de serrage.
77
9.11
Régler l'angle de verticalisation
Conditions préalables :
• Tournevis, plat, largeur de lame env. 6 mm
ATTENTION : Le verticalisateur peut être détruit si la position des microrupteurs
supérieurs dans la boîte de contrôle est modifiée.
• Ne modifier en aucun cas le réglage des microrupteurs supérieurs.
La boîte de contrôle (1) du déclenchement en fin de course du
verticalisateur se trouve en dessous du siège.
• Monter le verticalisateur.
78
• Séparer et enlever avec un tournevis le couvercle en
caoutchouc de la boîte de contrôle à l'extrémité supérieure
en faisant bien attention.
Dans la boîte de contrôle se trouvent trois microrupteurs, deux
à l'extrémité supérieure et une à l'extrémité inférieure.
L'interrupteur de fin de course pour le réglage de l'angle de
verticalisation est celui du bas (1). Ne changer en aucun cas la
position des microrupteurs supérieurs.
79
• Desserrer la vis de fixation de l'interrupteur de fin de course
(1) avec le tournevis.
• Déplacer l'interrupteur de fin de course vers le haut ou vers
le bas.
• Vers le haut = le vérin est arrêté plus tôt lors de l'opération
de verticalisation, l'utilisateur est moins redressé.
• Vers le bas = le vérin est arrêté plus tard lors de l'opération
de verticalisation, l'utilisateur est plus redressé.
• Bien resserrer la vis de fixation.
• Positionner de nouveau le couvercle en caoutchouc et
l'enfoncer avec précaution dans la rainure à l'aide du
tournevis.
80
9.12
La ceinture de retenue
Une ceinture est une option qui peut être soit livrée montée sur le fauteuil roulant au départ de
l'usine, soit montée par la suite par le distributeur. Si votre fauteuil roulant est équipée d'une
ceinture, votre distributeur vous informera de l'adaptation et de l'utilisation.
La ceinture sert à aider l'utilisateur d'un fauteuil roulant à garder une position assise optimale. Une
utilisation correcte de la ceinture de retenue aide l'utilisateur à être assis de manière confortable et
sûre dans le fauteuil roulant, en particulier les utilisateurs disposant d'un équilibre limité en position
assise.
Remarque
Nous recommandons d'utiliser, dans la mesure du possible, une ceinture de retenue à chaque
utilisation du fauteuil roulant. La ceinture doit être suffisamment tendue pour assurer une assise
confortable et le maintien d'une tenue correcte du corps.
9.12.1 Types de ceinture de retenue
Votre fauteuil roulant peut être équipé à partir de l'usine avec un des types de ceinture de retenue
suivant. Si votre fauteuil roulant a été équipé par la suite d'une autre ceinture de retenue que celles
mentionnées ci-dessous, veillez à obtenir la documentation du fabricant relative à l'adaptation et à
l'utilisation correctes.
Ceinture à boucle métallique, réglage d'un côté
La ceinture ne peut être réglée que d'un côté, ce qui
risque d'impliquer que la boucle ne se trouve pas au
centre.
81
Ceinture à boucle métallique, réglage des deux côtés
La ceinture peut être réglée des deux côtés. La boucle
peut ainsi toujours être positionnée au milieu.
9.12.2 Réglage correct de la ceinture de retenue
Les informations suivantes se rapportent à la ceinture abdominale. Pour obtenir des informations
sur la ceinture pectorale, veuillez consulter la rubrique "Adapter la hauteur de la sangle pectorale"
à la page 74.
• Veillez à être bien assis, c'est-à-dire à être enfoncé entièrement au fond de l'assise, le bassin
droit et aussi symétrique que possible, pas vers l'avant, pas sur le côté ou sur un bord de
l'assise.
• Positionnez la ceinture de retenue de manière à sentir les os de la hanche au-dessus de la
ceinture.
• Réglez la longueur de la ceinture au moyen des possibilités de réglage indiquées plus haut.
Réglez la ceinture de manière à ce qu'une main puisse passer à plat entre la ceinture et le
corps.
• La boucle doit autant que possible être positionnée au milieu. Effectuez à cet effet les réglages
nécessaires, si possible des deux côtés.
• Examinez votre ceinture une fois par semaine pour vous assurer qu'elle est encore bien dans
un état irréprochable, qu'elle n'accuse aucun endommagement ni aucune usure et qu'elle est
fixée convenablement sur le fauteuil roulant. Si la ceinture est fixée au moyen d'un raccord à
vis, assurez-vous que le raccord ne s'est pas desserré ou détaché. Vous trouverez plus
d'informations concernant la maintenance des ceintures dans le manuel de service disponible
auprès d'Invacare®.
82
9.13
Régler la tablette (option)
ATTENTION : Risque de blessure ou
d'endommagements si un fauteuil roulant
électrique équipé d'une tablette est
transporté dans un véhicule de transport!
• Pour le transport, toujours enlever toute
tablette existant éventuellement!
9.13.1 Faire pivoter la tablette vers le haut
ATTENTION : Risque de blessure ! Lorsque la tablette est pivotée vers le haut, elle ne
s'encliquette pas à cette position !
• Ne pas faire pivoter la tablette vers le haut et la laisser appuyée à cette position !
• N'essayez jamais de vous déplacer avec une tablette pivotée vers le haut !
• Toujours abaisser la tablette de manière contrôlée !
83
• Desserrer le dispositif de verrouillage rapide (1).
• Ouvrir la tablette vers l'avant.
• Soulever légèrement l'accoudoir
• Faire pivoter le plateau de tablette vers le bas et le
faire descendre avec l'accoudoir.
84
9.13.2 Régler la profondeur de la tablette
Conditions préalables :
• Clé mâle coudée pour vis à six pans creux 5 mm
• Desserrer les vis (1, des deux côtés) avec la clé mâle
coudée pour vis à six pans creux.
• Régler la tablette à la profondeur souhaitée
• Bien resserrer les vis.
85
9.14
Actionner le verticalisateur
Attention : Risque de basculer !
• Le verticalisateur étant monté, le mode de déplacement sert uniquement au positionnement,
pas au déplacement normal !
• Ne jamais se déplacer avec le verticalisateur monté sur des sols inégaux, sur un plan incliné
ou bien en pente ou pour franchir des obstacles !
ATTENTION ! L'utilisateur risque de tomber du siège si les systèmes de retenue ne sont
pas employés !
• Ne monter le verticalisateur que lorsque tous les systèmes de retenue – sangle de retenue et
étrier cale-genoux – sont utilisés et arrêtés correctement !
Le verticalisateur se commande à partir du manipulateur. Veuillez consulter à ce sujet le manuel
séparé de votre manipulateur.
86
10
Système électrique
10.1
Protection du système électronique
Le système électronique du véhicule est équipé d'un fusible de surcharge
En cas de charge importante pour la motorisation pendant une période prolongée (p. ex. lors de la
montée de pentes raides) et surtout si la température extérieure est en même temps élevée, le
dispositif électronique risque de surchauffer. Dans ce cas, la puissance du véhicule est diminuée
peu à peu jusqu'à ce qu'il finisse par s'arrêter. L'affichage d'état montre un code de clignotement
correspondant (consultez le mode d'emploi de votre manipulateur). Par arrêt et mise en marche du
système électronique, il est possible d'effacer le message d'erreur et de remettre le dispositif
électronique en service. Cinq minutes sont cependant nécessaires pour que le refroidissement
atteint par le dispositif électronique permette à la motorisation de retrouver sa puissance maximale.
Lorsque la motorisation est bloquée par un obstacle insurmontable comme par exemple un trottoir
trop élevé ou quelque chose de similaire, et que le conducteur, cherchant à franchir cet obstacle,
laisse la motorisation travailler contre cette résistance pendant plus de 20 secondes, le dispositif
électronique arrête la motorisation pour éviter tout endommagement. L'affichage d'état montre un
code de clignotement correspondant (consultez le mode d'emploi de votre manipulateur). Par arrêt
et mise en marche, il est possible d'effacer le message d'erreur et de remettre le dispositif
électronique en service.
87
10.1.1 Le fusible principal
REMARQUE
N'échanger tout fusible principal défectueux qu'après une vérification complète de l'ensemble du
système électrique. L'échange doit être effectué par un distributeur Invacare®. Vous trouverez le
type de fusible dans le chapitre "Données techniques" à partir de la page 110.
Tout le système électrique du fauteuil roulant est
protégé contre la surcharge par le fusible principal.
Le fusible principal (1) se trouve en dessous de la
protection de la batterie.
88
10.2
Batteries
L'alimentation en courant du véhicule est assurée par deux batteries 12 V. Les batteries ne
nécessitent pas d'entretien et n'ont besoin que d'être rechargées régulièrement.
Les pages suivantes contiennent des informations sur la charge, la manipulation, le transport, le
stockage, l’entretien et l’utilisation des batteries.
10.2.1 Charger les batteries
10.2.1.1 Généralités sur le chargement
Avant de les utiliser pour la première fois, toujours charger les batteries neuves à fond. Des
batteries neuves donnent leur puissance totale après avoir été soumises à environ 10 à 20 cycles
de charge (période de rodage). Cette période de rodage est nécessaire afin d’activer entièrement
la batterie pour des performances et une longévité maximales. Par conséquent, il se peut que
l’autonomie et la durée de fonctionnement du dispositif de mobilité augmentent au départ
parallèlement à son utilisation.
Les batteries plomb-acide au gel/AGM n’ont pas d’effet mémoire comme les piles NiCd.
10.2.1.2 Consignes générales sur le chargement
Suivre les consignes mentionnées ci-dessous pour garantir une utilisation sûre des batteries et leur
longévité :
• Charger les batteries 12 heures avant la première utilisation.
• Nous conseillons de charger les batteries quotidiennement après chaque décharge, même
partielle, et de les laisser charger toutes les nuits. Suivant l'importance du déchargement des
batteries, 12 heures max. peuvent s'avérer nécessaires pour les recharger entièrement.
89
• Lorsque le témoin de batterie a atteint la partie rouge des voyants lumineux, recharger les
batteries pendant 16 heures minimum, sans tenir compte de l’affichage de charge complète.
• Essayer d’effectuer une charge durant 24 heures une fois par semaine, pour s’assurer que les
deux batteries sont entièrement chargées.
• Ne pas utiliser les batteries à un état de charge faible, sans les recharger entièrement à
intervalles réguliers.
• Ne pas charger les batteries à des températures extrêmes. Il est déconseillé de charger les
batteries à des températures supérieures à 30 °C et inférieures à 10 °C.
• N'utiliser que des chargeurs de la catégorie 2. De tels chargeurs n'ont pas besoin d'être
surveillés pendant la charge. Tous les chargeurs fournis par Invacare® satisfont cette exigence.
• Il n’est pas possible de surcharger les batteries en utilisant le chargeur fourni avec le véhicule
ou un chargeur agréé par Invacare®.
• Protéger le chargeur de toute source de chaleur tels que les radiateurs et de l'exposition directe
à la lumière du soleil. Si le chargeur surchauffe, le courant de charge est diminué et le
processus de charge ralenti.
10.2.1.3 Comment charger les batteries
Pour la position de la prise de charge ainsi que d'autres conseils relatifs à la charge des batteries,
consulter les modes d'emploi du manipulateur et du chargeur.
90
ATTENTION :
Risque d'explosion et de destruction des batteries en cas d'utilisation d’un mauvais
chargeur !
• N'utiliser que le chargeur fourni avec le véhicule, voire un chargeur recommandé par
Invacare® !
Risque de blessure par électrocution et de destruction du chargeur si celui-ci est
mouillé !
• Protéger le chargeur de l'humidité !
Risque de blessure par court-circuit et électrocution si le chargeur a été endommagé !
• Ne pas utiliser le chargeur s'il est tombé par terre ou s'il est endommagé !
Risque de décharge électrique et de détérioration des batteries !
• NE JAMAIS essayer de recharger les batteries en raccordant les câbles directement aux
bornes des batteries.
Risque d'incendie et de blessure par électrocution en cas d'utilisation d'une rallonge
endommagée !
• N'utiliser une rallonge que si cela est absolument indispensable. Dans ce cas, s'assurer
auparavant que son état est impeccable.
Risque de blessure en cas d’utilisation du fauteuil roulant pendant la charge des
batteries !
• NE PAS essayer de recharger les batteries et d’utiliser le fauteuil roulant simultanément.
• NE PAS rester assis dans le fauteuil roulant pendant la charge des batteries.
• Éteindre le dispositif de mobilité.
• Brancher le chargeur de batterie sur la prise de recharge.
• Brancher le chargeur de batterie sur l’alimentation électrique.
91
10.2.1.4 Comment débrancher les batteries après la charge
• Après le processus de charge, séparer tout d'abord le chargeur du secteur et ensuite la prise du
manipulateur.
10.2.2 Stockage et maintenance
Suivre les consignes mentionnées ci-dessous pour garantir une utilisation sûre des batteries et leur
longévité.
• Toujours ranger les batteries entièrement chargées.
• Ne pas laisser les batteries en état de charge faible pendant une période prolongée. Recharger
une batterie déchargée dès que possible.
• Si le dispositif de mobilité n’est pas utilisé pendant une période prolongée (c’est-à-dire pendant
plus de deux semaines), les batteries doivent être chargées au moins une fois par mois afin de
maintenir une charge complète et pour qu’elles soient toujours chargées avant utilisation..
• Éviter les températures extrêmement froides et chaudes lors du stockage. Nous recommandons
de stocker les batteries à une température de 15 °C.
• Les batteries gel et AGM ne demandent pas d’entretien. S’adresser à un technicien qualifié
pour tout problème de performance du dispositif de mobilité.
10.2.3 Consignes relatives à l’utilisation des batteries
ATTENTION ! Risque de détérioration des batteries.
• Éviter les décharges profondes et ne jamais décharger entièrement les batteries.
• Tenir compte de l'affichage de charge ! Toujours charger les batteries lorsque l'affichage de
charge indique un état de charge faible.
92
La rapidité à laquelle les batteries se déchargent dépend de nombreux facteurs tels que
température ambiante, composition de la surface de la route, pression des pneus, poids du
conducteur, mode de conduite et utilisation des batteries pour l'éclairage, etc.
• Essayer de toujours charger les batteries avant d’atteindre la partie rouge des voyants
lumineux.
Les trois derniers voyants lumineux (deux DEL rouges et une orange) correspondent à une
capacité restante d’environ 15 %.
• L’utilisation du dispositif de mobilité avec des voyants rouges qui clignotent se traduit par une
sollicitation extrême de la batterie et doit être évitée dans des circonstances normales.
• Si un seul voyant rouge clignote, la fonction Sûreté Batterie est activée. À partir de ce moment,
la vitesse et l’accélération sont considérablement réduites. Cela permet de déplacer le dispositif
de mobilité lentement hors de danger avant que le système électronique ne soit définitivement
coupé. Il convient d’éviter cette situation qui provoque une décharge profonde des batteries.
• Tenir compte du fait que la capacité nominale de la batterie commence à décliner à des
températures inférieures à 20 °C. Par exemple, à -10 °C, la capacité est réduite d’environ 50 %
par rapport à la capacité nominale de la batterie.
• Pour éviter tout endommagement des batteries, ne jamais attendre qu'elles soient entièrement
déchargées. Ne pas se déplacer avec des batteries fortement déchargées si cela n'est pas
absolument nécessaire, ceci nuisant aux batteries et réduisant nettement leur longévité.
• Plus les batteries sont rechargées rapidement, plus leur durée de vie est longue.
• La profondeur de décharge affecte la durée de vie. Plus une batterie doit travailler dans des
conditions difficiles, plus son espérance de vie se raccourcit.
Exemples :
- Une décharge profonde correspond à 6 cycles normaux (affichage vert / orange éteint).
93
- La durée de vie de la batterie correspond à environ 300 cycles à un taux de décharge de 80 %
(7 premières DEL éteintes) ou à environ 3000 cycles à un taux de décharge de 10 % (une DEL
éteinte).
REMARQUE :
Le nombre de DEL peut varier en fonction du type de télécommande.
• Dans des conditions normales d’utilisation, la batterie doit être déchargée une fois par mois
jusqu’à ce que toutes les DEL vertes et oranges soient éteintes. Cela devrait se faire dans
l’espace d’une journée. Une charge de 16 heures est nécessaire ensuite pour rétablir la
batterie.
10.2.4 Transport des batteries
Les batteries qui ont été livrées avec le véhicule électrique ne constituent pas un produit
dangereux. Ce classement se réfère à différentes réglementations internationales sur les matières
dangereuses telles que p. ex. DOT, ICAO, IATA et IMDG. Il est possible de transporter les
batteries sans restriction, que ce soit par transport routier, ferroviaire ou aérien. Des sociétés de
transport individuelles ont cependant des directives leur étant propres et qui risquent
éventuellement de restreindre, voire d'interdire un transport. Il convient de se renseigner pour les
cas individuels auprès de la société de transport concernée.
10.2.5 Manipulation des batteries
10.2.5.1 Consignes générales relatives à la manipulation des batteries
• Ne jamais mélanger et combiner des batteries de fabrication ou de technologie différentes ou
utiliser des batteries dont les codes de date ne sont pas similaires.
• Ne jamais mélanger des batteries gel avec des batteries AGM.
94
• Faire systématiquement installer les batteries du dispositif de mobilité par un technicien qualifié.
Il dispose de la formation et des outils nécessaires pour réaliser le travail correctement et en
toute sécurité.
10.2.5.2 Manipulation correcte des batteries endommagées
ATTENTION
Brûlures par acide s'échappant si les batteries sont abîmées !
• Enlever immédiatement tout vêtement souillé ou imprégné.
En cas de contact avec la peau :
• En cas de contact avec la peau, laver immédiatement avec beaucoup d'eau !
En cas de contact avec les yeux :
• Rincer immédiatement pendant plusieurs minutes à l'eau courante ; faire appel à un
médecin !
• Lors de la manipulation de batteries endommagées, porter des vêtements de protection
appropriés.
• Déposer les batteries endommagées dans des récipients appropriés résistant à l'acide
aussitôt leur démontage.
• Ne transporter les batteries endommagées que dans des récipients appropriés résistant à
l'acide.
• Nettoyer abondamment à l'eau tous les objets ayant été en contact avec l'acide.
Veiller à la gestion correcte des batteries usées ou endommagées
Les batteries usées et endommagées sont reprises par le revendeur ou par la maison Invacare®.
95
10.2.5.3 Enlever les anciennes batteries
ATTENTION : risque d’incendie et de brûlure par pontage des cosses de batterie !
• Lors de l’échange des batteries, veiller à ce que les cosses de batterie N’entrent PAS en
contact avec des pièces métalliques du fauteuil roulant et soient ainsi shuntées !
• Ne surtout pas oublier de remettre les capuchons des cosses de batterie une fois l’échange
des batteries effectué !
Conditions préalables :
• Clé à fourche 11 mm
• Enlever la protection de batterie.
96
• Tirer les caches des cosses de batterie (1) vers le haut
et les repousser pour aborder à la cosse de batterie.
• Desserrer les bornes des cosses de batterie avec la clé
à fourche.
• Enlever les batteries par l'arrière.
97
11
Entretien et maintenance
REMARQUE
Faites contrôler votre véhicule une fois par an par un distributeur Invacare® afin de lui conserver
sa sécurité et son bon fonctionnement.
Nettoyage du véhicule
Lors du nettoyage du véhicule, tenir compte des points suivants :
• Utiliser uniquement un chiffon humide et un produit de nettoyage doux.
• Ne pas utiliser de produits abrasifs pour le nettoyage.
• Ne pas exposer les pièces du système électronique au contact direct de l'eau.
• Ne pas utiliser de nettoyeur haute-pression.
Désinfection
Une désinfection avec des produits désinfectants contrôlés et reconnus avec lesquels on essuie ou
que l’on vaporise est autorisée. Vous trouverez une liste des produits désinfectants actuellement
autorisés auprès de l’institut Robert Koch à http://www.rki.de.
98
Lors de la
livraison
Une fois par
semaine
Une fois par
mois
Travaux de maintenance
Rembourrage de l'assise et du dossier:
- Contrôler l'état impeccable.
Ceinture de sécurité à sangle pectorale
- La ceinture pectorale doit être proche du corps. Vérifier que la bande auto-agrippante
fonctionne bien. Elle ne doit pas s’ouvrir d’elle même.
Parties latérales et manchettes :
- Tous les éléments de fixation sont-ils montés ?
- Les accoudoirs / parties latérales peuvent-ils être montés et démontés sans application
de force excessive ?
- Les accoudoirs sont-ils bloqués à leur position ?
Repose-jambes :
- Les repose-jambes s'encliquettent-ils de manière impeccable (seulement pour les
repose-jambes amovibles) ?
- Les possibilités de réglage fonctionnent-elles de manière impeccable ?
Pneus :
- Contrôler que la pression en air est conforme aux règles (cf. données techniques).
Fourches de roues orientables / roues orientables :
- Les roues orientables doivent tourner librement.
- Vérifier la bonne fixation du logement de fourche (couple de serrage 15 Nm +/- 1,5 Nm).
Roues motrices :
- Vérifier la bonne fixation de la roue sur l'arbre d'entraînement.
- Les roues motrices doivent tourner sans voilage.
99
Dispositif électronique / électrique :
- Vérifier l'état et la bonne fixation des connexions.
- Les batteries ont-elles été totalement chargées avant la mise en service
quotidienne ?
- Toutes les fixations, vis sont-elles fixes et sûres ?
- Toutes les ampoules de l'éclairage fonctionnent-elles ?
Nettoyage :
- Nettoyer toutes les pièces avec précaution.
Une fois par
mois
Une fois par
semaine
Lors de la
livraison
Travaux de maintenance
Avant tout
déplacement
Avant tout
déplacement
Au besoin
Faites contrôler votre véhicule une fois par an par un distributeur Invacare® agréé afin de
conserver la sécurité de déplacement et le bon fonctionnement. Vous trouverez une liste
complète des travaux de contrôle et de maintenance à effectuer dans le manuel
correspondant qu'Invacare® tient à votre disposition.
100
12
Instructions de réparation
Ci-après sont décrits des travaux de réparation pouvant être effectués par l'utilisateur. Pour les
spécifications de pièces de rechange, veuillez voir le chapitre "Données techniques" à la page
110 ou le manuel de service, disponible chez Invacare® (voir à ce sujet les adresses et numéros
de téléphone à la section "Comment joindre Invacare®?" à la page 3). Si vous avez besoin
d'assistance, veuillez vous adresser à votre distributeur Invacare®.
12.1
Remédier à une crevaison
ATTENTION : Risque de blessure si le véhicule se met involontairement en marche lors
de travaux de réparation !
• Coupez le courant (touche MARCHE/ARRET) !
• Embrayez l’entraînement !
• Avant de soulever le fauteuil roulant au cric, bloquez les roues au moyen de cales !
101
12.1.1 Notice de réparation d'un pneu arrière fendu (fante 3.00-8")
Risque de blessure ! Si la roue n'est pas suffisamment bloquée pendant le montage, elle
risque de se détacher pendant le déplacement !
• Lors de la remise en place des roues motrices, serrez la vis Torx qui bloque la roue sur le
moyeu avec un couple de 30 Nm !
• Bloquez toutes les vis à l'aide d'un freinage de vis approprié (p. ex. Loctite 243)!
Moyens requis :
• clé dynamométrique avec ...
• Clé à six pans creux de 5 mm
• Clé Torx T40
• Kit de réparation pour pneu ou une nouvelle chambre à air.
• Talc
• Frein filet Loctite (p.ex. Loctite 243)
102
Enlever la roue
• Soulevez le véhicule et placez une cale en
dessous pour le soutenir.
• Enlevez le boulon à tête conique (1) à l'aide de
la clé Torx.
• Retirez la roue de l'axe.
RISQUE D'EXPLOSION ! La roue explose si on ne laisse pas la pression d'air s'échapper
avant d'enlever la jante de la roue !
• Veillez toujours à ce que la pression d'air puisse s'échapper totalement en appuyant sur la
goupille au centre de la valve !
103
Réparation du pneu crevé
•
Enlevez le bouchon de valve.
•
Laissez s'échapper l'air totalement du pneu en appuyant sur
la goupille au centre de la valve !
•
Enlevez les 5 vis à tête cylindrique (au dos de la roue, 2).
•
Enlevez les moitiés de jante de la roue.
•
Enlevez la chambre à air à l'intérieur du pneu.
• Réparez la chambre à air et remettez-la en place ou
remplacez-la par une neuve.
REMARQUE
Si la vieille chambre à air doit être réparée et remise en place et qu'elle est éventuellement
mouillée pendant la réparation, il est plus facile pour la remettre en place de la saupoudrer
légèrement auparavant avec du talc.
REMARQUE
Le remontage s'effectue dans l'ordre inverse. Veillez à ce que la roue soit remise du côté où elle
se trouvait auparavant et à ce qu'elle soit tournée dans le même sens qu'avant son démontage.
104
• Remontez les moitiés de jante sur le pneu.
• Gonflez un peu le pneu.
• Placez les vis á tête cylindrique dans la jante et serez-les à 10 Nm. Veillez à ce que la
chambre à air ne soit pas coincée entre les moitiés de jante!
• Vérifiez si le pneu repose directement sur la jante.
• Gonflez le pneu jusqu'à la pression conseillée.
• Vérifiez si le pneu repose toujours directement et comme il faut sur la jante.
• Revissez les bouchons de valve.
• Remontez la roue.
• Montez la vis Torx au moyen d'un frein filet et serrez-la à 30 Nm.
105
13
Transport
ATTENTION : Risque de blessure ou
d'endommagements si un fauteuil roulant
électrique équipé d'une tablette est
transporté dans un véhicule de transport!
• Pour le transport, toujours enlever toute
tablette existant éventuellement!
13.1
Chargement du fauteuil roulant électrique
AVERTISSEMENT : le fauteuil roulant risque de basculer s’il est transféré dans un
véhicule alors que le conducteur est toujours assis dans le fauteuil !
• Transférer si possible le fauteuil roulant sans le conducteur !
• Si le fauteuil roulant avec le conducteur doit être transféré dans un véhicule à l’aide d’une
rampe, s’assurer que la rampe n’excède pas la pente maxi de sécurité (voir chapitre
« Données techniques » à partir de la page 110) !
• Si le fauteuil roulant doit être transféré dans un véhicule à l’aide d’une rampe qui excède la
pente maxi de sécurité (voir chapitre « Données techniques » à partir de la page 110), un
treuil doit dans ce cas être utilisé ! Un assistant peut alors surveiller le processus de transfert
et apporter son aide pour plus de sécurité !
• Il est aussi possible d’utiliser un monte-charge à plateforme !
• S’assurer que le poids total du fauteuil roulant électrique, utilisateur inclus, ne dépasse pas le
poids total maxi autorisé pour la rampe ou le monte-charge à plateforme !
• Le fauteuil roulant doit toujours être transféré dans un véhicule avec le dossier en position
droite, le dispositif de levage de l’assise en position basse et l’angle d’assise en position
droite (voir chapitre « Montées et descentes » à la page 39) !
106
• Conduire ou pousser votre fauteuil roulant électrique dans le véhicule de transport en passant
par une rampe appropriée.
13.2
Pour le transport, bloquer le fauteuil roulant sans passager
ATTENTION : Risque de blessure!
• S’il ne vous est pas possible de bien ancrer votre fauteuil roulant électrique dans un véhicule
de transport, il est déconseillé de le transporter dans celui-ci !
• Avant le transport, s'assurer que l’entraînement est embrayé et que le système électronique est
hors service.
Invacare® recommande vivement de débrancher ou de retirer en outre les batteries. Voir
« Enlever les anciennes batteries » à la page 96.
• Une fixation supplémentaire au fond du véhicule est fortement conseillée.
107
14
Réutilisation
Le produit convient à une réutilisation. Mesures à prendre:
• Nettoyage et désinfection. Consulter à ce sujet le chapitre "Entretien et maintenance" à la
page 98.
• Inspection selon le plan de maintenance. Consulter à ce sujet le manuel de maintenance, à
demander à Invacare®.
• Adaptation à l’utilisateur. Consulter à ce sujet le chapitre "Adapter le fauteuil roulant au
maintien de l'utilisateur en position assise" à la page 43.
108
15
Gestion des déchets
• L’emballage des appareils va au recyclage de matériau.
• Les pièces métalliques vont au recyclage des vieux métaux.
• Les pièces en plastique vont au recyclage des matières plastiques.
• Les pièces électriques et circuits imprimés vont aux déchets électroniques.
• Les batteries usées ou endommagées sont reprises par votre magasin de matériel paramédical
ou par la société Invacare®.
• La gestion des déchets doit se faire conformément aux prescriptions nationales légales
respectivement en vigueur.
• Demandez à l’administration de votre ville ou commune quelles sont les entreprises locales
compétentes.
109
16
Données techniques
Les informations techniques fournies dans ce document s’appliquent à une configuration standard
ou représentent les valeurs maximales possibles à atteindre. Ces caractéristiques peuvent changer
en cas d’ajout d’accessoires. Les modifications précises de ces caractéristiques sont détaillées
dans les sections portant sur les accessoires spécifiques.
Système électrique
Moteurs
Batteries
Fusible principal
• 2 x 180 W
• 2 x 12 V/60 Ah (C20) système anti-fuite/gel
• 40 A
Chargeur
Courant de sortie
Tension de sortie
Tension d'entrée
Température de service (environnement)
Température de stockage
Pneu roue motrice
Type de pneu
Pression de pneu
Pneu roue avant
Type de pneu
110
•
•
•
•
•
8A ± 8 %
24 V nominal (12 cellules)
200 à 250 V nominal
-25° ... +50 °C
-40° ... +65 °C
• 317 (12½" x 2¼") pneumatique ou increvable
La pression de gonflage maximum préconisée en bar ou kPa est indiquée
sur la paroi interne du pneu ou sur la jante. S’il est indiqué plus d’une
valeur, la valeur inférieure dans les unités correspondantes s’applique.
(Tolérance = -0,3 bar, 1 bar = 100 kPa)
• 220x50 (9'') increvable
Propriétés de conduite
Vitesse
Distance min. de freinage
Pente maxi. franchissable ******
Verticalisateur entièrement
abaissé
• 6 km/h
• 1000 mm
• 7,9° (13,9 %) conformément à la spécification du fabricant
avec 100 kg charge utile, 4° angle d'assise, 20° angle du
dossier
Verticalisateur monté
• 0° (0 %) conformément à la spécification du fabricant avec
100 kg charge utile, 4° angle d'assise, 20° angle du dossier
Hauteur d'obstacle max. pouvant • Verticalisateur entièrement abaissé: 40 mm
être franchie
• Verticalisateur monté: 0 mm
Diamètre de braquage
• 1660 mm
Rayon d'action selon ISO 7176- • 25 km
4:2008 ***
Dimensions
Hauteur totale
Largeur de l'unité de déplacement
Largeur totale du siège (avec
accoudoirs)
Longueur totale (y compris
repose-jambes)
Hauteur d'assise****
Largeur d'assise (zone de réglage
des parties latérales entre
parenthèse)
Dimension intérieure entre les
manchettes des accoudoirs
Profondeur de siège
• 1160 mm
• 610 mm
• 625 mm
• 1050 mm
• 500 / 550 mm
• 410 mm (385 ... 460 mm**)
• 450 mm
• 380 ... 460 mm
111
Dimensions
Hauteur de dossier ****
Epaisseur du coussin de siège
Angle du dossier (électrique)
Hauteur des accoudoirs
Longueur des repose-jambes
•
•
•
•
•
Poids
Poids à vide *****
• 131 kg
Poids des composants
Batteries
Charge utile
Charge utile max.
600 / 650 mm
50 mm
+6 ... +22°
260 ... 350 mm
310 … 450 mm
• env. 20 kg par batterie
• 100 kg
** Largeur réglable au moyen du réglage de la partie latérale.
*** Remarque : Le rayon d'action d'un fauteuil roulant électrique dépend fortement de facteurs externes tels qu'état de charge des batteries,
température ambiante, topographie locale, composition de la surface de la route, pression des pneus, poids du conducteur, mode de conduite
et de l'utilisation des batteries pour l'éclairage, les systèmes servos, etc.
Les valeurs indiquées sont des valeurs maximales théoriques, mesurées conformément à ISO 7176-4:2008.
**** Mesuré sans coussin de siège
***** Le poids vide effectif dépend de l'équipement du fauteuil roulant. Chaque fauteuil roulant Invacare® est pesé avant de quitter l'usine. Le
poids vide déterminé (y compris batteries) se trouve sur la plaque signalétique!
******
112
Stabilité statique conformément à la norme ISO 7176-1 = 9° (15,8 %)
Stabilité dynamique conformément à la norme ISO 7176-2 = 6° (10,5 %)
17
Inspections réalisées
Le cachet et la signature confirment que tous les travaux d'entretien et de réparation stipulés dans
le plan d'inspection ont été exécutés correctement. La liste des travaux d’inspection à réaliser se
trouve dans le manuel de maintenance disponible auprès de POIRIER groupe Invacare®.
Inspection de remise
1ère inspection annuelle
Cachet du distributeur / Date / Signature
Cachet du distributeur / Date / Signature
2ème inspection annuelle
3ème inspection annuelle
Cachet du distributeur / Date / Signature
Cachet du distributeur / Date / Signature
4ème inspection annuelle
5ème inspection annuelle
Cachet du distributeur / Date / Signature
Cachet du distributeur / Date / Signature
113
114
115
116
Français
Numéro de commande de ce manuel : 1484664.DOC
En date du : 2012-06-29
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement