Notice de montage/maintenance

Notice de montage/maintenance
NOTICE D’INSTALLATION
ET D’ENTRETIEN
MINI CENTRALE DE
TRAITEMENT D’AIR
1
1.
Présentation
3
2.
Généralités
3
2.1. Avertissements
3
2.2. Généralités
4
2.3. Consignes de sécurité
4
3.
Réception - Stockage
4
4.
Installation
4
4.1. Choix emplacement
4
4.2. Manutention
5
4.3. Montage plafonnier
6
4.4. Montage au sol
6
4.5. Montage vertical
7
4.6. Montage extérieur
8
4.7. Montage toiture
8
4.8. Assemblage des unités et accessoires
8
4.9. Montage manchette souple de gaine
9
5.
Raccordement hydraulique
10
5.1. Raccordement batteries
10
5.2. Evacuation des condensats
11
5.3. Vannes de régulation
12
6.
Raccordement aéraulique
12
7.
Raccordement électrique
18
7.1. Plaque signalétique
18
7.2. Batteries électriques
18
7.3. Ventilateurs AC – IE2
19
7.4. Ventilateurs EC
20
8.
Dimensions et poids
22
9.
Entretien
23
10. Guide de l’usager
23
11. Schémas électriques
24
11.1. Batterie Electrique
24
11.2. Groupe Moto-Ventilateur AC-IE2
24
11.3. Groupe Moto-Ventilateur EC
24
2
1. Présentation
Les mini-centrales MISTRAL sont des unités de traitement d’air destinées aux applications de chauffage et
climatisation essentiellement sur réseau d’air avec alimentation de batteries à eau et/ou électriques.
Principalement utilisé en montage plafonnier, elles offrent les avantages d'un appareil plafonnier compact associé
à la modularité des centrales de traitement d'air classiques.
Elles sont en standard présentées avec une carrosserie double peau en tôle 10/10 mm + 25 mm d’isolant classé
M0. Ces unités existent également en configuration double flux.
Au module principal [moto-ventilateur + batteries + filtres] pour le caisson long, [moto-ventilateur + filtres] pour le
caisson court, il peut être ajouté en amont et en aval un certain nombre d’accessoires optionnels comme :
Manchettes souples de raccordement et/ou Registres
Caisson de mélange 2 ou 3 voies
Caisson filtre à poche
Caisson batterie électrique complémentaire
Caisson batterie eau additionnelle
Caisson piège à son (soufflage et/ou reprise)
Plénum de soufflage avec viroles
Caisson récupérateur à plaque
Certaines options constructives sont proposées :
Carrosserie prélaquée RAL 9010
Super isolation acoustique TSR (Technique du Son Rayonné).
La gamme se compose de 3 tailles et 5 modèles. La ventilation est assurée par un ensemble roue libre + moteur
(AC IE2 ou EC). La variation de vitesse est obtenue par l’utilisation d’un variateur de fréquence (pour la version AC
IE2) ou par un signal 0-10V (pour la version EC)
2. Généralités
2.1. Avertissements
Lire attentivement le présent manuel d’installation avant de commencer l’installation.
L'installation doit être confiée à un installateur qualifié
Les unités devront être installées et mises en service en respectant toutes les consignes données dans la
présente notice et conformément aux réglementations locales en vigueur. L’installateur aura à établir la
déclaration de conformité et à marquer l’installation
Vérifier que la tension et la fréquence de l’alimentation secteur correspondent à celles nécessaires à l’unité
qui doit être installée. Tenir compte éventuellement des autres appareils branchés au même circuit
électrique. S’assurer aussi que les exigences des normes nationales de sécurité ont été respectées sur le
circuit d’alimentation secteur et en particulier qu’on dispose d’un raccordement à la terre d’un calibre
adéquat
Après l’installation, effectuer un essai complet du système et en expliquer toutes les fonctions à l’usager.
On recommande de désinfecter une fois par an les bacs de condensats pour éviter le développement et
propagation de légionnelles.
Utiliser cette unité uniquement dans le cadre d’applications agréées.
Tenir l’appareil hors gel.
Avant toute intervention sur le système et avant d’en manipuler tout composant interne, couper le
courant au disjoncteur principal
Le fabricant décline toute responsabilité en cas de dégâts qui résulteraient de modifications ou d’erreurs
dans les branchements électriques ou dans les raccordements hydrauliques. Le non-respect des
instructions d’installation ou l’utilisation de l’unité dans des conditions qui excèdent les limites de
fonctionnement indiquées dans ce manuel d'installation, aurait pour effet d’annuler immédiatement la
garantie de l’unité
Le non-respect des réglementations de sécurité électriques peut provoquer un risque d’incendie en cas
de court-circuit
En cas de fonctionnement anormal, éteindre l’unité, ôter l’alimentation électrique et s’adresser à du
personnel spécialisé
L’entretien doit être effectué seulement par du personnel qualifié
Recycler les emballages conformément à la réglementation locale sur les déchets
3
2.2. Généralités
Il convient d’éviter l’utilisation des mini-centrales dans une ambiance chargée de vapeurs d’huile, d’air
salin, corrosive ou empoussiérée.
Sauf conditions particulières, le constructeur accorde une garantie pièce de 1 an contre tout défaut de
conception ou de fabrication. Sont exclus les défauts d’installation ou d’utilisation ainsi que les pièces
d’usure et les conditions d’environnement nuisible au bon fonctionnement de l’appareil qui n’auraient pas
été spécifiées lors de la commande
Les unités devront être installées et mises en service en respectant toutes les consignes données dans la
présente notice et conformément aux réglementations locales en vigueur. L’installateur aura à établir la
déclaration de conformité et à marquer l’installation
2.3. Consignes de sécurité
Les travaux d’installation et de mise en route devront être exécutés par du personnel qualifié
Avant toute intervention :
Couper l’alimentation électrique
Toutes les pièces mobiles (moteurs, ventilateurs, registres, etc..) doivent être à l’arrêt
Attendre le refroidissement des parties chaudes (échangeurs, batteries électriques, moteurs, etc..)
Attendre l’équilibre des pressions au niveau des caissons de l’unité
Pendant l’intervention ou la mise en route, ne jamais dépasser la plage de fonctionnement de l’unité
3. Réception - Stockage
S’assurer que l’unité n’a pas subi de dommages pendant le transport. Si c’est le cas, faire obligatoirement
des réserves sur le bon de livraison du transporteur et les lui confirmer par lettre recommandée sous 48
H. Ne pas installer ni utiliser d’appareils endommagés
Vérifier la conformité du matériel livré par rapport à la commande. Lire et contrôler les indications portées
sur la plaque signalétique
L’appareil est livré sur palette sous film thermorétractable. Les caissons et accessoires additionnels
peuvent être emballés sur la même palette ou individuellement
Entreposer le matériel dans un local propre, sec, à l’abri des chocs, des vibrations, des écarts de
température et dans une ambiance d’hygrométrie inférieure à 90%. La période d’entreposage ne doit pas
excéder 1 an
Procéder au déballage de l’appareil en utilisant les protections de prévention des accidents qui s’imposent
4. Installation
4.1. Choix emplacement
Emplacements à éviter :
Zones à proximité de sources de chaleur.
Endroits humides et positions où l’unité pourrait entrer en contact avec de l’eau.
Emplacements conseillés :
Envisager un emplacement où l’installation sera facile;
Prévoir les dégagements nécessaires;
Il faut pouvoir raccorder facilement le tuyau d’évacuation des condensats vers une tuyauterie appropriée
4
Espace maintenance
Vérifier qu'à l'emplacement choisi, les dégagements (latéral ou par-dessous) autour de l’unité offrent
suffisamment d'espace maintenance. Au besoin, faire un essai d’extraction des batteries, des motoventilateurs et des filtres
Dégagement par-dessous
Les filtres peuvent .être extraits latéralement (des 2 côtés) ou par
le dessous de l'appareil en fourniture standard. Dans ce cas,
il faut prévoir un dégagement de 338 mm.
Dégagement par-dessous possible uniquement sur le caisson
principal
Dégagement latéral
Espace disponible pour pouvoir dégager latéralement
les filtres, les batteries ou le(s) ventilateur(s)
MISTRAL
M20-M30
M40-M50
M60
A
926
1376
1826
B
975
1425
1885
L’ensemble des organes de servitudes hydrauliques sont placés sur une même face (suivant la servitude
indiquée à la commande
Prévoir un accès des 2 côtés pour le modèle Mistral M60 au niveau de la section ventilateur pour pouvoir
accéder à chaque ensemble ventilateur
4.2.
Suivant la configuration de l’unité à la livraison, la manutention s’effectue soit par les rails de supportage,
soit par les brides de suspension, soit par la palette de livraison
Configuration palette
Utiliser des fourches suffisamment longues passant sous toute la profondeur de la palette
Le centre de gravité et la répartition de la charge doivent être pris en compte
Configuration rail / bride
N’utiliser que des systèmes de levage adaptés et autorisés
Attacher les systèmes de levage aux extrémités des différents rails ou au niveau des brides
Veiller lors du levage au centre de gravité pour éviter tout glissement ou basculement de la charge
L’angle formé par le câble de levage et la charge ne doit pas être inférieur à 45°
Déplacer l’unité avec précaution et en évitant les mouvements brusques
L’appareil ne doit pas être posé brutalement ou subir des chocs
Aucune charge supplémentaire ne doit être levée avec l’unité
5
4.3.
Utiliser un chariot élévateur pour faciliter la pose de l’unité au plafond
Ne pas effectuer de manutention de l’appareil en utilisant les tubulures et/ou les vannes de même que le
bac de condensats. Les bords étant tranchants, se munir de gants de sécurité pour cette opération
Vérifier qu’aucun débris reste dans les tuyauteries et/ou les gaines, ceci risquerait de détériorer la minicentrale au démarrage
Vérifier également que la paroi servant de support (plafond, mur, sol …) est parfaitement plane
Soulever l’unité avec soin en la prenant par les cornières de suspension
Fixer les tirants (non fournis) de dia. 8 mm maximum au plafond suivant les écartements des oreilles de
fixation. (Les oreilles sont réalisées avec des trous oblongs pour permettre un ajustement final.) Pour cela
il est recommandé d’utiliser un gabarit. Les tirants et leur système d’ancrage doivent être adaptés à la
nature du support et l’ensemble doit pouvoir supporter le poids de l’unité en eau. Introduire les tirants dans
les trous oblongs de fixation, ajouter des silentbloc anti-vibration / rondelles / écrous et contre écrous
(accessoires non fournis) sans serrer.
Attention : Si les points de fixation de l’unité ne sont pas placés avec des entraxes et écartements corrects,
le caisson Mistral subira des contraintes mécaniques de nature à le déformer et à entrainer des
dysfonctionnements préjudiciables (frottement ventilateur, surintensité, …).
Mettre l’unité à l’horizontal avec un niveau à bulle d’air en réglant les écrous et les contre-écrous des
tirants filetés. Puis créer une légère pente minimum 2% vers la sortie du bac de condensats pour favoriser
l’écoulement (Mistral M20 et M30 pente de 5 mm , Mistral M40 et M50 pente de 7 mm , Mistral M60 pente
de 10 mm), une contre pente entraînerait une stagnation d’eau, voire le débordement.
4.4.
Manutentionner l’unité en utilisation les rails de supportage (voir section manutention)
Ne pas effectuer de manutention de l’appareil en utilisant les tubulures et/ou les vannes de même que le
bac de condensats. Les bords étant tranchants, se munir de gants de sécurité pour cette opération
Vérifier qu’aucun débris reste dans les tuyauteries et/ou les gaines, ceci risquerait de détériorer la minicentrale au démarrage
Vérifier également que le sol servant de support est parfaitement plan
Dans le cas d’appareils équipés d’une sortie condensats, il est indispensable que la hauteur du support
corresponde au moins à la hauteur nécessaire du siphon.
Fixer l’unité au sol en utilisation les trous oblongs présents sur les rails
Veiller à ce que l’appareil une fois posé présente une légère pente (2%) favorisant l’évacuation des
condensats. Une contre pente entraînerait une stagnation d’eau, voire le débordement du bac
6
4.5. Montage vertical
Les mini-centrales MISTRAL, lorsqu’elles sont en configuration montage vertical, sont fournies avec 2 ou 3 rails de
fixation (suivant la taille du caisson). Ces rails doivent être utilisés pour réalisation du supportage et de la fixation
des unités au mur.
Toutes les dispositions de la notice de mise en service de l’unité Mistral jointe restent applicables.
Vérifier que la résistance et la rigidité mécanique du support ou du mur est suffisante pour le poids de l’unité.
Les fixations utilisées (non fournies) pour l’ancrage des rails au mur doivent être sélectionnées de manière à pouvoir
reprendre l’intégralité du poids de (ou des) appareil(s).
Le poids de chaque unité ou caisson doit être repris par :
Caisson long (1050mm)
3 rails livrés montés sur l’unité
1 fixation en extrémité de chaque rail soit 6 fixations au total
fixation par tiges filetées (ou équivalent) M8 mini
Caisson court (525mm)
2 rails livrés montés sur l’unité
1 fixation en extrémité de chaque rail soit 4 fixations au total
fixation par tiges filetées (ou équivalent) M8 mini
En plus du système de fixation par rails, il est nécessaire de reprendre le poids de l’unité sur le devant de l’appareil,
en utilisant les équerres de fixation rivetées prévues à cet effet.
Les équerres permettent une fixation par tige filetée (M8 ou M10). Les tiges seront suspendues ou reposent au sol
pour servir de pieds. (Veiller dans tous les cas à maintenir l’accessibilité aux filtres).
Le serrage sur les équerres sera effectué de manière à obtenir l’horizontalité de chaque caisson et un alignement
correct des caissons entre eux.
Dans le cas de caissons ou unités multiples, il faudra impérativement effectuer l’opération précédente caisson par
caisson.
7
4.6.
Choisissez le lieu d’implantation de façon à ce que la prise d’air neuf ne soit pas orientée vers le sens
principal du vent. Dans les régions à fortes chutes de neige, le lieu d’implantation doit être choisi de façon
à ce que la neige ne nuise pas au bon fonctionnement de l’appareil. La hauteur du support doit être
adaptée en fonction de ces données.
Si l’appareil est monté sur une toiture, vous devez préalablement vous assurer de la charge admissible
de la toiture et de la charpente.
L’exécution du sol doit permettre une évacuation correcte de l’eau de pluie.
L’utilisation de l’unité en configuration extérieure nécessite le montage d’une toiture afin de protéger
l’appareil des intempéries
L’ensemble des panneaux constituant la toiture sont livrés non montés sous la forme de kits d’éléments à
assembler sur le caisson de l’unité principale et sur les caissons additionnels
4.7.
Retirer le film de protection des tôles
Installer les différentes tôles de la toiture sur
l’unité. Vérifier que la toiture déborde
suffisamment de l’enveloppe de l’unité et des
accessoires
L’assemblage des tôles s’effectue à l’aide de vis
auto-taraudeuses fournies, avec un écartement
maxi de 15cm entre chaque vis. Placer une
rondelle d’étanchéité sous chaque vis.
Etancher au niveau des recouvrements et à la
liaison entre les panneaux Une étanchéité
insuffisante peut entraîner l’infiltration d’eau
dans l’unité et des dommages consécutifs.
Assurer l’étanchéité de tous les éléments,
notamment au niveau des entrées de câbles ou
des raccordements batterie
4.8.
Les unités et accessoires sont destinés à être assemblés par l’intérieur au niveau des cadres de jonction. Pour
cela, il est nécessaire de démonter certains panneaux pour accéder aux points de fixation.
Ne pas enlever tous les panneaux en même temps pour conserver la rigidité de l’unité.
Appliquer le joint adhésif d’étanchéité sur le cadre de l’unité principale ou sur le cadre de l’accessoire
Rapprocher les caissons au maximum les uns des autres avant de procéder à l’assemblage (Ne pas
utiliser les raccords des échangeurs ou les écoulements de condensats pour pousser ou tirer les unités)
Assembler les caissons entre eux à l’aide de la visserie fournie au niveau des différents points d’accostage
Remonter les panneaux
Joint
Points de fixation
8
4.9. Montage manchette souple de gaine
Les unités Mistral ne doivent en aucun cas servir au portage des gaines et/ou en subir des contraintes mécaniques.
Pour s’affranchir de ces efforts, il faut utiliser des manchettes de raccordement souples.
La manchette Aircalo est livrée sous la forme d’un kit.
Le kit comprend :
1 manchette souple
1 jeu de 8 barrettes
(4 courtes + 4 longues)
Remarque : on monte 1 côté de manchette à la fois
Glisser les barrettes longues dans les ouvertures
correspondantes sur la manchette. Celles-ci
doivent être orientées face plate côté face de
montage sur la centrale. La partie avec le pli
arrondi le plus long doit être côté extérieur
manchette.
Glisser les barrettes courtes dans les ouvertures
correspondantes sur la manchette.
Attention : la barrette doit être sélectionnée de
manière à ce que son profil d’extrémité puisse
s’insérer dans celui de la barrette longue pour
former un angle rigide. Présenter les barrettes
courtes avec les barrettes longues dans chaque
coin et vérifier leur compatibilité.
A l’aide d’un maillet, insérer les barrettes entre
elles dans chaque coin jusqu’à verrouillage
complet
9
Procéder de la même manière pour la face opposée de la manchette. Au final, on doit obtenir une
manchette assemblée suivant la photo ci-dessous.
Lorsque la manchette a été assemblée, fixer un côté sur le cadre en acier galvanisé du Mistral, puis l’autre
côté sur la gaine. Le montage est fait en bords tombés des 2 côtés.
Attention, la manchette ne doit pas être fixée sur la carrosserie du Mistral (acier peint en blanc).
La fixation se fait par vis auto-foreuses avec un espacement de 10 cm maxi entre chaque vis. Mettre une
vis dans chaque angle de la manchette. Il n’y a pas d’avant trous dans les cadres en acier galvanisé du
Mistral.
La manchette ne doit pas être en tension (risque de déchirement) et elle ne doit pas supporter d’efforts
mécaniques.
A l’issu du montage, vérifier l’étanchéité.
5. Raccordement hydraulique
5.1. Raccordement batteries
Taille
M20-M30
M40-M50
M60
Batterie 2 rangs
Mâle 15 x 21
Mâle 20 x 27
Mâle 20 x 27
Batterie 4 rangs
Mâle 20 x 27
Mâle 26 x 34
Mâle 26 x 34
Batterie 6 rangs
Mâle 26 x 34
Mâle 33 x 42
Mâle 33 x 42
Limites de fonctionnement
Pression maximum admissible : 8 bars
Température d’air ambiant mini : 5°C, maxi : 32°C
Température d’eau mini 2°C, maxi 100°C
Température de soufflage maxi 45°C
S’assurer que le réseau hydraulique est réalisé suivant les règles de l’art (dimensionnement, solidité,
purge, vidange, etc..)
Le fonctionnement de résistances électriques auxiliaires est interdit lorsque la batterie principale est
alimentée en eau chaude.
Sauf indications contraires portées directement sur la machine, en servitude gauche l’entrée d’eau
correspond à la tubulure basse de la batterie (unité installée au plafond). La sortie d’eau correspond à la
tubulure haute. En servitude droite, la configuration est inversée : entrée d’eau sur la tubulure haute et
sortie d’eau sur la tubulure basse.
Pour une installation 4 tubes (appareil équipé de 2 batteries), la batterie froide se situe avant la batterie
chaude dans le sens de l’air (sauf spécifications contraires)
10
Le couple de serrage à utiliser pour les raccordements hydrauliques est de 25 Nm. Le serrage sur les
collecteurs des batteries est à assurer avec précaution, au moyen d’une contre clef pour éviter de
transmettre des efforts sur les tubes de la batterie
Installer des purges dans les parties les plus hautes de l’installation. Purger l’air de la batterie entièrement
au moment de la mise en eau. Il est également recommandé d’installer des robinets à boisseau
sphériques sur les arrivées et départs d’eau, afin de pouvoir procéder au démontage des unités sans
vidanger l’installation complète. Prévoir des bouchons de vidange de l’unité et du circuit au point le plus
bas.
Il est impératif de prévoir une sécurité antigel pour les appareils utilisés en introduction d’air neuf, afin de
protéger efficacement la batterie d’échange en cas d’arrêt de la production d’eau chaude.
Il est recommandé de faire les raccordements aux tubulures de batteries avec des tuyaux souples isolés.
Pour un raccordement avec des tubes en acier, s’assurer qu’ils sont alignés et suspendus de manière à
ne pas exercer de contraintes mécaniques sur l’unité.
Lorsque les raccordements sont terminés, il est nécessaire d’entourer les vannes et tuyauteries de
matériaux isolants imperméables. Isoler correctement le réseau de tuyauterie. Vérifier tous les joints des
raccords lorsque le système est rempli d’eau. Le fabricant ne peut pas garantir la qualité des joints
d’étanchéité fournis par l'installateur. AIRCALO décline toute responsabilité pour l'éventuel
dysfonctionnement des ensembles et pour dommages qui proviendraient de fuites.
5.2. Evacuation des condensats
Le bac condensats est équipé d’une sortie lisse DN 14 mm. Il est recommandé de raccorder un tuyau PVC
de DN 25 mm avec une réduction étanche et entourer l’ensemble d’un revêtement calorifugé adéquat.
Pour assurer le bon écoulement des condensats, le tuyau doit être incliné vers le bas et présenter une
déclivité constante de 2%, sans courbures ni siphonage horizontal. Son raccordement au tout à l’égout
doit se faire avec un siphon correctement dimensionné pour permettre une évacuation de l’eau suffisante
et continue.
Prévoir obligatoirement un siphon vertical tel que : L1 (mm) soit égal à 2 x la pression / dépression de
l’unité (mmCE)
MISTRAL
M20-M30
M40-M50
M60
L1 recommandé
80 mm
100 mm
100 mm
L2 recommandé
40 mm
50 mm
50 mm
En cas d'unités multiples,
le dispositif d'évacuation à
réaliser est celui-ci :
Dans l’impossibilité d’assurer cette déclivité pour vidanger les condensats, il sera nécessaire d’installer
une pompe auxiliaire de vidange avec un contrôleur de niveau. (On conseille les modèles avec flotteurs
pour l’arrêt du flux de l'eau en cas d’avarie de la pompe). Le débit de la pompe à prévoir sera fonction du
taux d’hygrométrie. Prévoir l’arrêt de la production d’eau glacée en cas de coupure de courant.
Avant le démarrage de l’unité vider quelques bouteilles d’eau dans le bac à condensats externe. Vérifier
l’écoulement régulier du contenu du bac et contrôler que la pompe évacue bien l’eau dans le cas de
montage avec pompe de relevage. Si l’écoulement est insuffisant, vérifier la pente de l’unité et de la
tuyauterie et chercher un éventuel étranglement.
11
5.3. Vannes de régulation
Le montage des vannes de régulation motorisées peut être de notre fourniture. Dans ce cas, elles sont
montées en usine. Les moteurs des vannes sont en standard prévus pour être alimentés en 230 V, leur
consommation moyenne 5 VA. Les vannes sont du type 2 voies ou 3 voies avec by-pass.
Les vannes doivent fermer l’entrée d’eau lorsqu’il n’y a pas d’alimentation électrique. Avant les
raccordements, contrôler la position de la vanne électrothermique : normalement fermée côté batterie et
normalement ouverte côté by-pass.
Lorsque la température ambiante ne satisfait pas le thermostat, une résistance électrique provoque le
réchauffement d’un élément chauffant thermostatique qui détermine la descente du piston; la vanne
s’ouvre progressivement pour faire circuler l’eau dans la batterie.
Lorsque la température ambiante atteint le niveau requis par le thermostat ou lorsque l’alimentation
électrique est coupée, la vanne est fermée progressivement côté batterie et est ouverte côté by-pass.
Calorifuger avec précaution les tuyaux, ensemble vanne, connexions de batterie (côté eau froide) pour
éviter que la condensation qui pourrait se former ne coule sur le faux plafond.
Il est recommandé de prévoir un asservissement des vannes ne permettant pas leur ouverture si la
ventilation ne fonctionne pas.
6. Raccordement aéraulique
On recommande l’utilisation de gaines en acier galvanisé recouvertes d’isolants thermique pour éviter la
formation éventuelle de condensats et pour éviter les pertes. Raccorder les gaines avec des manchettes
souples absorbants les vibrations et réduisant la propagation du bruit. Veiller à recouvrir la totalité de la
surface des cornières de raccordement pour assurer une étanchéité maximum. Suivant les impératifs de
l’installation, prévoir éventuellement des pièges à son.
Les pertes de charges générées par les réseaux de gaines doivent être compatibles avec les
performances des mini-centrales de traitement d’air. Une étude des pertes de charge du réseau doit être
absolument établi par un professionnel.
Il convient par ailleurs de vérifier que les gaines soient lisses, qu’elles ne présentent pas de fuites ni
d’écrasements ou d’obstructions. Les coudes génèrent des pertes de charge importantes et ce d’autant
plus que leur rayon de courbure est petit.
12
Courbes de performances du module principal (hors perte de charges composants et réseaux)
M20
13
Courbes de performances du module principal (hors perte de charges composants et réseaux)
M30
14
Courbes de performances du module principal (hors perte de charges composants et réseaux)
M40
15
Courbes de performances du module principal (hors perte de charges composants et réseaux)
M50
16
Courbes de performances du module principal (hors perte de charges composants et réseaux)
M60
17
7. Raccordement électrique
L’installation électrique d’un appareil doit être conforme aux règles d’installation en vigueur dans le pays
de destination et réalisée par du personnel qualifié suivant les schémas joints en fin de notice
Faire le raccordement de mise à la terre avant tout autre branchement.
Vérifier que l’alimentation secteur passe par un disjoncteur qui puisse couper le courant à tous les pôles,
en respectant un écart d’au moins 3 mm entre les contacts
La section des fils de raccordements doit être définie en fonction des puissances absorbées ci-dessous
et des longueurs de câbles à poser suivant la géométrie des locaux.
7.1. Plaque signalétique
Chaque centrale est identifiée par un numéro de série inscrit sur l’étiquette signalétique située sur la centrale :
la taille de la centrale
la puissance et la polarité des moteurs électriques des ventilateurs
la plage de fréquence d’utilisation dans le cas d’une utilisation avec variateur de fréquence
la tension, le nombre de phases, la fréquence d’alimentation électrique
7.2. Batteries électriques
Modèles
Mistral 20
Type
Type
Débit d’air minimum (m3/h)
Mistral 40
Mistral 50
Mistral 60
800
800
1600
1300
2600
1300
2600
3300
Puissance maxi (kW)
6
3
7.5
4.5
12
5.25
12
10.5
15.75
Nb d’allures
1
1
2
1
2
1
2
2
2
Puissance / allure (kW)
-
-
3.75 + 3.75
-
6+6
-
6+6
5.25 + 5.25
10.5 + 5.25
Puissance maxi (kW)
6
6
11.25
9
18
10.5
18
15.75
21
Nb d’allures
2
2
2
2
2
2
2
2
3+3
3+3
3.75 + 7.5
4.5 + 4.5
12 + 6
5.25 + 5.25
12 + 6
10.5 + 5.25
Puissance maxi (kW)
-
-
-
13.5
-
15.75
-
21
3
10.5 + 5.25
+ 5.25
31.5
Nb d’allures
-
-
-
2
-
2
-
Puissance / allure (kW)
-
-
-
9 + 4.5
-
10.5 + 5.25
-
2
1
1.25
1.5
2
1.75
2
3
10.5 + 5.25
+ 5.25
1.75
3
15.75 +
10.5 + 5.25
1.75
Puissance / allure (kW)
Type
Mistral 30
400
Puissance 1 épingle (kW)
Lorsque l’appareil est fourni avec des résistances électriques, une boite de raccordement est montée du
côté des servitudes hydrauliques. Elle comprend un thermostat de sécurité à réarmement manuel. En
standard, le thermostat est réglé pour un déclenchement à 105°C
En cas de déclenchement du thermostat, il convient de couper l’alimentation générale. Le réarmement du
thermostat s’effectue au niveau du boitier sans démonter de panneau. Vérifier que le système de
ventilation fonctionne correctement (débit d’air suffisant) avant de réenclencher le thermostat
Post-ventilation :
Il est nécessaire de prévoir une temporisation de fonctionnement forcé du ou des ventilateurs après l’arrêt
de la batterie électrique afin d’assurer une dissipation de l’énergie rémanente sur les résistances
Pour les puissances < 9 kW la temporisation minimale est de 4 minutes
Pour les puissances > 9 kW la temporisation minimale est de 5 minutes
La non-observation de cet asservissement peut entraîner la détérioration de l’unité voire de
l’environnement.
Pendant le fonctionnement de la batterie électrique, une coupure d’alimentation du réseau électrique peut
engendrer le déclenchement du thermostat de sécurité. Il sera nécessaire alors de le réarmer
18
7.3.
Les ventilateurs sont pré-câblés d’usine afin de faciliter leur raccordement électrique
L’installateur devra s’assurer que le raccordement, la protection et la commande des moteurs sont
effectués suivants les normes électriques en vigueur.
Modèle AC - 400 V - 50 Hz
Nombre de moteurs
Mistral 20
Mistral 30
Mistral 40
Mistral 50
Mistral 60
1
1
2
Puissance unitaire (kW)
0.75
0.75 – 1.10
0.75 – 1.10
Vitesse maxi (tr/mn)
2 900
2 900
2 900
54
54
54
IP
Les moteurs sont équipés d'une sonde ipsotherme type PTO
Le nombre de ventilateurs dépend du modèle d’unité sélectionné.
Chaque ventilateur est constitué d’une turbine à réaction entraînée directement par un moteur asynchrone
triphasé. Le moteur électrique est pourvu d’une protection thermique de type PTO.
La puissance nominale du moteur électrique dépend de la plage de fonctionnement souhaité (cf logiciel
de sélection)
Le moteur est câblé en couplage triangle 230V / 3 / 50Hz, de manière à pouvoir être utilisé avec un
variateur de fréquence (alimentation 230V mono, sortie 230V / 3 / 50Hz).
Le variateur de fréquence calodrive (en option) permet par la modulation de la fréquence de rotation
d’adapter la vitesse du ventilateur au(x) point(s) de fonctionnement désiré(s).
Dans le cas d’une utilisation avec un autre type de variateur, il peut s’avérer nécessaire de modifier
le câblage du moteur.
Limite de fonctionnement :
Fréquence mini admissible = 20 Hz
Fréquence maxi admissible = fonction du type et puissance moteur sélectionné
Température maximale d’utilisation : 40°C (au-delà, déclassement de la puissance moteur, pour 50°C :
Pmoteur = Pmoteur nominale x 0.92 ; pour 60°C (max) : Pmoteur = Pmoteur nominale x 0.83)
Se référer à la plaque signalétique de l’unité et aux caractéristiques techniques détaillées de la fiche de
sélection de l’appareil pour plus d’informations.
Ne jamais faire fonctionner le ventilateur en dehors de ces plages de fréquence ou à des
puissances supérieures à la puissance nominale du moteur
L’accès au(x) ventilateur(s) s’effectue par le
panneau latéral ventilateur.
Il comporte 1 presse-étoupe pour le passage
du câble d’alimentation et 1 presse-étoupe
pour le câble PTO.
Presse-étoupes moteur
Du fait de l’utilisation d’un variateur de fréquence, il est nécessaire de réaliser le raccordement entre le variateur et
les moteurs le plus court possible et avec du câble blindé afin d’éviter les perturbations électromagnétiques. Vérifier
l’absence de perturbations. Les moteurs électriques sont équipés de protections thermiques type PTO qui devront
être raccordées au système de commande pour assurer la protection contre les surchauffes.
Se référer également à la notice du variateur de fréquence (en option) pour les règles de raccordement électrique
et les propositions de schémas électriques.
19
Réglage virole d’aspiration ventilateur
Suite au transport et aux manutentions de mise en place (contraintes mécaniques, vibration), la virole peut être
décentrée par rapport à la roue libre du ventilateur. Avant la première mise en service de l’unité non alimentée
électriquement, on peut procéder à un premier contrôle consistant à lancer à la main la roue libre afin de vérifier
qu’il n’y a pas de frottement. On peut compléter cet examen en vérifiant le jeu en hauteur et en largeur de part et
d’autre de la roue.
Si un décentrage est détecté, il est nécessaire de recentrer la virole. Pour cela :
1/ il est nécessaire de désolidariser l’ensemble
ventilateur de la cloison intérieure pour l’extraire de
l’unité.
2/ Une fois l’ensemble extrait, dévisser les vis de
fixation de la virole et procéder à son alignement
avec la turbine du ventilateur. Faire le processus
inverse pour le remontage.
4 Vis de fixation à desserrer pour pouvoir sortir le
Groupe Moto-Ventilateur (cube)
Vis de fixation virole
7.4.
Les ventilateurs sont pré-câblés d’usine afin de faciliter leur raccordement électrique
L’installateur devra s’assurer que le raccordement, la protection et la commande des moteurs sont
effectués suivants les normes électriques en vigueur.
Modèle EC
Mistral 20
Alimentation
230 V – 50Hz
Nombre de moteurs
Mistral 30
Mistral 40
400 V – 50Hz
Mistral 50
Mistral 60
400 V – 50Hz
1
1
2
Puissance unitaire (kW)
0.75
1.00
1.00
Vitesse maxi (tr/mn)
IP
3 450
3 100
3 100
54
54
54
Le réglage du point de fonctionnement est réalisable par signal 0 - 10 V. Possibilité de communication ModBus.
Le nombre de ventilateurs dépend du modèle d’unité sélectionné.
Chaque ventilateur est constitué d’une turbine à réaction entraînée directement par un moteur à
commutation électronique (EC). Le moteur électrique est pourvu d’une protection thermique intégré.
La puissance nominale du moteur électrique dépend de la plage de fonctionnement souhaité (cf logiciel
de sélection)
Le moteur est câblé en 230V / 1 / 50Hz sur le Mistral 20 et en couplage triangle 400V / 3 / 50Hz sur
les autres tailles
Un signal 0-10V (fourniture client) permet d’adapter la vitesse du ventilateur au(x) point(s) de
fonctionnement désiré(s).
Limite de fonctionnement :
Tension mini admissible = 2 V
Tension maxi admissible = 10 V
Température maximale d’utilisation : 40°C
Se référer à la plaque signalétique de l’unité et aux caractéristiques techniques détaillées de la fiche de
sélection de l’appareil pour plus d’informations.
20
Ne jamais faire fonctionner le ventilateur en dehors de ces plages de fonctionnement ou à des
puissances supérieures à la puissance nominale du moteur
L’accès au(x) ventilateur(s) s’effectue par le
panneau latéral ventilateur.
Il comporte 1 presse-étoupe pour le passage
du câble d’alimentation et 1 presse-étoupe
pour la commande.
Presse-étoupes moteur
Vérifier l’absence de perturbations électromagnétiques. Les moteurs électriques sont équipés de protections
thermiques intégrées qui devront être raccordées au système de commande pour assurer la protection contre les
surchauffes.
Réglage virole d’aspiration ventilateur
Suite au transport et aux manutentions de mise en place (contraintes mécaniques, vibration), la virole peut être
décentrée par rapport à la roue libre du ventilateur. Avant la première mise en service de l’unité non alimentée
électriquement, on peut procéder à un premier contrôle consistant à lancer à la main la roue libre afin de vérifier
qu’il n’y a pas de frottement. On peut compléter cet examen en vérifiant le jeu en hauteur et en largeur de part et
d’autre de la roue.
Si un décentrage est détecté, il est nécessaire de recentrer la virole. Pour cela :
1/ il est nécessaire de désolidariser le support
ventilateur EC de la cloison intérieure pour l’extraire de
l’unité.
2/ Une fois l’ensemble extrait, dévisser les vis de
fixation de la virole et procéder à son alignement
avec la turbine du ventilateur. Faire le processus
inverse pour le remontage.
4 vis à desserrer (2 coté accès et 2 côté opposé)
pour pouvoir sortir le Groupe Moto-Ventilateur EC
Vis de fixation virole
21
8. Dimensions et poids
Montage
Vertical et horizontal
Dimensions
non contractuelles.
Sous réserve
de modification
Mistral
(mm)
A
B
N
20
888
778
30
888
40
Poids (+/- 10%)
Version H22
Suppl. TSR
4
95
12
778
4
95
12
1 338
1 228
8
130
17
50
1 338
1 228
8
140
17
60
1 788
1 678
8
200
22
20
30
40
50
60
Racc. (mm) Vol. eau (l)
Racc. (mm) Vol. eau (l)
Racc. (mm) Vol. eau (l)
Racc. (mm) Vol. eau (l)
Racc. (mm) Vol. eau (l)
Batteries
6 rangs
Mâle
26 x 34
5.3
Mâle
26 x 34
5.3
Mâle
33 x 42
8.0
Mâle
33 x 42
8.0
Mâle
33 x 42
11.4
4 rangs
Mâle
20 x 27
3.5
Mâle
20 x 27
3.5
Mâle
26 x 34
5.3
Mâle
26 x 34
5.3
Mâle
26 x 34
7.3
2 rangs
Mâle
15 x 21
1.8
Mâle
15 x 21
1.8
Mâle
20 x 27
2.7
Mâle
20 x 27
2.7
Mâle
20 x 27
3.7
Sortie condensats Ø 12/14 mm.
22
9. Entretien
Les opérations de nettoyage et d’entretien doivent être effectuées par du personnel spécialisé. Mettre l’alimentation
sur arrêt.
Filtres
Le nettoyage des filtres dépend des conditions de fonctionnement de l’unité (environ tous les 2 mois).
Ils doivent être changés au moins 1 fois par an. Ne pas faire fonctionner l’unité sans filtre
Arrêt prolongé
Avant de remettre l’unité en marche et au moins une fois par an :
Nettoyer ou changer les filtres de l’unité
Inspecter les ailettes de la batterie et si nécessaire extraire les éventuelles accumulations de poussières,
peluches
Inspecter et nettoyer le bac à condensats de l’unité et enlever tout corps étranger éventuellement
présent
Vérifier que les branchements électriques sont bien serrés
Entretien supplémentaire
Les batteries à eau ainsi que le bac de condensats sont montés sur glissières, permettant ainsi un démontage aisé
latéralement. Dans ce cas, il suffit d’enlever les différents panneaux latéraux. L’état de propreté est un facteur
déterminant pour le bon rendement de l’appareil. Le nettoyage de la batterie peut se faire avec un aspirateur et/ou
un jet d’air comprimé.
Le remplacement du moto-ventilateur s’effectue latéralement.
10. Guide de l’usager
Une fois l’installation et les essais terminés, expliquer à l’usager les principaux points du manuel de fonctionnement
et d’entretien, en faisant tout particulièrement attention aux principaux modes de fonctionnement de l’unité :
Comment mettre en route et arrêter.
Comment modifier les modes de fonctionnement.
Comment sélectionner la température.
Remettre à l’usager les manuels d’installation de l’unité, ainsi que le manuel d’utilisation et d’entretien de façon que
l’on puisse les consulter pour l’entretien, en cas d’installation dans d’autres endroits ou d’autres éventualités.
23
11. Schémas électriques
11.1.Batterie Electrique
BORNIER
3 ALLURES
BORNIER
2 ALLURES
BORNIER
1 ALLURE
RESISTANCE 1
RESITANCE 2
RESISTANCE 3
THERMOSTAT SECURITE
11.2.Groupe Moto-Ventilateur AC-IE2
MISTRAL M20 – M30 – M40
MISTRAL M50-M60
230V AC
230V AC
Moteur
230V AC
Moteur
Moteur
11.3.Groupe Moto-Ventilateur EC
MISTRAL M20
230V AC
0-10V GND
MISTRAL M30 – M40
400V AC
0-10V GND
MISTRAL M50-M60
400V AC
0-10V GND
400V AC 0-10V GND
M 17-06-15
Tel : 05 56 70 14 00 - Fax 05 56 70 14 09
www.aircalo.fr
14 Avenue Cassiopée
33160 Saint-Médard-en-Jalles
24
NOTICE D’INSTALLATION
ET D’ENTRETIEN
VARIATEUR DE
FREQUENCE
POUR MISTRAL
1
1.
Informations importantes
3
2.
Avant de commencer
4
3.
Les étapes de la mise en œuvre
6
4.
Mise en service – Recommandations préalables
7
5.
Encombrements et masses
8
6.
Montage
9
7.
Câblage
12
8.
Bornier puissance
15
9.
Bornier contrôle
18
10. Câblage - Compatibilité électromagnétique (CEM)
21
11. Liste de contrôle
24
12. Configuration d'usine
25
13. Fonctions de base
26
14. Programmation
27
15. Diagnostics et dépannage
28
16. Fonctionnement « Marche/arrêt à distance »
34
17. Fonctionnement « 2 Vitesses »
35
18. Fonctionnement « 0-10V »
36
19. Fonctionnement « 3 Vitesses type Fan Coil»
37
20. Reset Automatique pour défaut par manque de tension (Micro Coupure)
38
2
1. Informations importantes
AVIS
Lisez attentivement ces instructions et examinez le matériel pour vous familiariser avec l'appareil avant de tenter
de l'installer, de le faire fonctionner ou d'assurer son entretien. Les messages spéciaux suivants que vous trouverez
dans cette documentation ou sur l'appareil ont pour but de vous mettre en garde contre des risques potentiels ou
d'attirer votre attention sur des informations qui clarifient ou simplifient une procédure.
L'ajout de ce symbole à une étiquette de sécurité « Danger » ou « Avertissement » signale la présence
d'un risque électrique, qui entraînera des blessures corporelles si les instructions ne sont pas respectées.
Ceci est le symbole d'une alerte de sécurité. Il vous met en garde contre les risques potentiels de blessure.
Respectez tous les messages de sécurité qui suivent ce symbole pour éviter tout risque de blessure ou
de mort.
DANGER
L'indication DANGER signale une situation dangereuse imminente qui, si elle n'est pas évitée, entraînera la
mort ou des blessures graves.
AVERTISSEMENT
AVERTISSEMENT signale une situation potentiellement dangereuse qui, si elle n'est pas évitée, peut
entraîner la mort, des blessures graves ou des dommages matériels.
ATTENTION
ATTENTION signale une situation potentiellement dangereuse qui, si elle n'est pas évitée, peut entraîner des
blessures ou des dommages matériels.
AVIS
La mention AVIS, quand elle n'est pas associée au symbole d'une alerte de sécurité, signale une
situation potentiellement dangereuse qui, si elle n'est pas évitée, peut provoquer des dommages matériels.
REMARQUE IMPORTANTE
Le terme « variateur » tel qu'il est utilisé dans ce guide désigne la partie « contrôleur » du variateur de vitesse
réglable selon la définition qu'en donne la NEC.
L'installation, l'utilisation, la réparation et la maintenance des équipements électriques doivent être assurées par du
personnel qualifié uniquement. Schneider Electric décline toute responsabilité quant aux conséquences de
l'utilisation de ce produit.
Fichier source : ATV12_User_manual_FR_BBV28580_03 - © 2013 Schneider Electric. Tous droits réservés.
3
2. Avant de commencer
Vous devez lire et comprendre ces instructions avant de suivre toute procédure relative à ce variateur.
DANGER
RISQUE D'ÉLECTROCUTION, D'EXPLOSION OU D'ARC ÉLECTRIQUE
• Seul le personnel qualifié, connaissant et comprenant le contenu du présent manuel et toutes autres
documentations produit pertinentes; qui ont été formés pour reconnaître les dangers et éviter les risques
associés est autorisé à travailler sur et avec ce produit. Seul le personnel qualifié est habilité à procéder à
l'installation, au réglage, à la réparation et à la maintenance.
• Le constructeur de l'installation est tenu de s'assurer de la conformité de l'installation avec toutes les
exigences des réglementations internationales et nationales ainsi que toutes les autres réglementations
applicables en matière de mise à la terre de l'installation.
• Plusieurs pièces du produit notamment les circuits imprimés, fonctionnent à la tension réseau. Ne les
touchez pas. Utilisez uniquement des outils isolés électriquement.
• Ne touchez pas les composants non blindés ou les connexions des vis du bornier lorsqu'une tension est
présente.
• Le moteur produit une tension en cas de rotation de l'arbre. Protéger l'arbre du moteur contre tout
entraînement externe avant d'effectuer des travaux sur l'installation.
• Des tensions alternatives peuvent se coupler sur des conducteurs inutilisés dans le câble moteur. Isoler
les conducteurs inutilisés aux deux extrémités du câble moteur.
• Ne mettez pas en court-circuit les bornes du bus DC ou les condensateurs du bus DC ou les bornes de
connexion de la résistance de freinage.
• Avant d'effectuer des travaux sur l'installation :
- Débranchez toutes les sources d'alimentation, y compris l'alimentation contrôle externe.
- Apposer un panneau "Ne pas mettre en marche" sur tous les commutateurs.
- Protéger tous les commutateurs contre le ré-enclenchement.
- Attendre 15 minutes pour permettre aux condensateurs du bus DC de se décharger. La LED du bus
DC éteinte n'indique pas, de manière certaine, l'absence de tension sur le bus DC qui peut excéder
800 Vdc.
- Mesurez la tension sur le bus DC en utilisant un voltmètre réglé sur le bon calibre pour vérifier que la
tension est inférieure à 42 Vdc
- Si les condensateurs de bus DC ne se déchargent pas complètement, contactez votre représentant
local Schneider Electric.
Ne réparez pas et ne faites pas fonctionner le produit.
• Installez et fermez tous les couvercles avant de mettre le variateur sous tension.
Si ces précautions ne sont pas respectées, cela entraînera la mort ou des blessures graves.
DANGER
FONCTIONNEMENT IMPRÉVU DE L'APPAREIL
• Vous devez lire et comprendre ce guide avant d'installer ou de faire fonctionner le variateur Altivar 12.
• Toute modification apportée à la configuration des paramètres doit être effectuée par du personnel qualifié.
Le non-respect de ces instructions entraînera la mort ou des blessures graves.
4
AVERTISSEMENT
VARIATEUR ENDOMMAGÉ
N'installez pas et ne faites pas fonctionner un variateur ou accessoire de variateur s'il semble être endommagé.
Le non-respect de ces instructions peut provoquer la mort, des blessures graves ou des dommages
matériels.
AVERTISSEMENT
PERTE DE CONTRÔLE
• Le concepteur de tout schéma de câblage doit tenir compte des modes de défaillances potentielles des
canaux de commande et, pour les fonctions de contrôle critiques, prévoir un moyen d'atteindre un état
sécurisé durant et après la défaillance d'un canal. L'arrêt d'urgence, l'arrêt en cas de sur-course, la coupure
de courant et le redémarrage constituent des exemples de fonctions de contrôle critiques.
• Des canaux de commande distincts ou redondants doivent être prévus pour les fonctions de contrôle
critiques.
• Les canaux de commande du système peuvent inclure des liaisons effectuées par la communication. Il est
nécessaire de tenir compte des conséquences des retards de transmission inattendus ou des défaillances
d'une liaison.
• Respectez toutes les réglementations de prévention des accidents et directives de sécurité locales. a
• Chaque mise en œuvre du produit doit être testée de manière individuelle et approfondie afin de vérifier
son fonctionnement avant sa mise en service.
Le non-respect de ces instructions peut provoquer la mort, des blessures graves ou des dommages
matériels.
a. États-Unis : pour plus d’informations, reportez-vous aux documents NEMA ICS 1.1 (nouvelle édition) « Safety Guidelines
for the Application, Installation, and Maintenance of Solid State Control » et NEMA ICS 7.1 (nouvelle édition) « Safety Standards
for Construction and Guide for Selection, Installation and Operation of Adjustable Speed Drive Systems ».
ATTENTION
TENSION SECTEUR INCOMPATIBLE
Avant de mettre le variateur sous tension et de le configurer, assurez-vous que la tension réseau est compatible
avec la plage de tension
d'alimentation spécifiée sur la plaque signalétique du variateur. Une tension incompatible risque d'endommager
le variateur.
Le non-respect de ces instructions peut provoquer des blessures ou des dommages matériels.
Utilisation de moteurs en parallèle
Réglez le Type cde moteur [
] sur [
].
AVIS
RISQUE D'ENDOMMAGER LE MOTEUR
La protection thermique du moteur n'est plus fournie par le variateur. Prévoyez un dispositif indépendant de
protection thermique sur chaque moteur.
Le non-respect de ces instructions peut provoquer des dommages matériels
5
3. Les étapes de la mise en œuvre
(Consulter également le guide de démarrage rapide)
1. Réceptionnez et contrôlez le variateur
Vérifiez que la référence imprimée sur l'étiquette est identique à celle figurant sur le bon de
commande.
Ouvrez l'emballage et vérifiez que l'Altivar n'a pas été endommagé pendant le transport.
2. Vérifiez la tension réseau
Vérifiez que la tension réseau est compatible avec la plage de tension du
variateur.
3. Montez le variateur
Fixez le variateur en respectant les instructions de ce
document (page 13).
Installez toutes les options requises.
Les étapes 2 à 4
doivent être
effectuées hors
tension.
4. Câblez le variateur)
Raccordez le moteur en vous assurant que son
couplage correspond à la tension d'alimentation.
Raccordez l'alimentation secteur, après vous
être assuré qu’il est hors tension.
Raccordez la partie contrôle.
5. Configurez le variateur
Mettez le variateur sous tension mais ne
donnez pas d'ordre de marche.
Définissez les paramètres du moteur (en
mode de configuration) uniquement si la
configuration du variateur en usine ne
convient pas.
Effectuez un auto-réglage.
6. Démarrez
6
4. Mise en service – Recommandations préalables
Avant la mise sous tension du variateur
DANGER
FONCTIONNEMENT IMPRÉVU DE L'APPAREIL
Assurez-vous que toutes les entrées logiques sont inactives afin d'éviter tout démarrage accidentel.
Le non-respect de ces instructions entraînera la mort ou des blessures graves.
Avant la configuration du variateur
DANGER
FONCTIONNEMENT IMPRÉVU DE L'APPAREIL
• Vous devez lire et comprendre ce guide avant d'installer ou de faire fonctionner le variateur Altivar 12.
• Toute modification apportée à la configuration des paramètres doit être effectuée par du personnel qualifié.
• Assurez-vous que toutes les entrées logiques sont inactives afin d'éviter tout démarrage accidentel lors
de la modification de paramètres.
Le non-respect de ces instructions entraînera la mort ou des blessures graves.
Utilisation du variateur avec un moteur de taille différente
Le moteur peut avoir une puissance nominale autre que celle du variateur. Au cas où le moteur est de calibre
inférieur, il n'y a pas de calcul spécifique.
Le courant du moteur doit être réglé sur Courant therm. mot
]. Au cas où le moteur est de calibre supérieur,
qui peut être jusqu'à 2 fois supérieur (exemple : utilisation d'un moteur de 4 kW (5,5 HP) sur un variateur de 2,2 kW
(3 HP)), il est nécessaire de garantir que le courant du moteur et la puissance réelle du moteur ne dépassent pas
la puissance nominale du variateur.
Contacteur de ligne
AVIS
RISQUE D'ENDOMMAGER LE VARIATEUR
• Ne faites pas fonctionner fréquemment le contacteur afin d'éviter le vieillissement prématuré des condensateurs
du filtre.
• La coupure de l'alimentation doit être SUPÉRIEURE à 60 secondes.
Le non-respect de ces instructions peut endommager l'appareil.
Utilisation avec un moteur à plus faible puissance nominale ou sans moteur
• En Réglage usine, Perte phase moteur
] est actif (
réglé sur
). Pour contrôler le variateur dans
un environnement de test ou de maintenance sans devoir opter pour un moteur ayant la même puissance que le
variateur (cela est utile pour les variateurs de puissance élevée), désactivez Perte phase moteur
] (
réglé sur
).
• Réglez le Type cde moteur
] sur
] dans le menu Commande moteur
] .
AVIS
RISQUE D'ENDOMMAGER LE MOTEUR
La protection thermique du moteur n'est pas fournie par le variateur si le courant nominal du moteur est inférieur
à 20 % du courant nominal du variateur. Prévoyez un dispositif indépendant de protection thermique.
Le non-respect de ces instructions peut endommager l'appareil.
7
Alimentation monophasée : 200...240 V 50/60 Hz
Pour les moteurs de 200/240 V triphasés
Moteur
Puissance
indiquée
sur la plaque (1)
kW
0.18
0.37
0.55
0.75
1.5
2.2
HP
0.25
0.50
0.75
1
2
3
Réseau (entrée)
Courant de ligne
maximum
à 200 V
à 240V
A
3.4
5.9
8.0
10.2
17.8
24.0
A
2.8
4.9
6.7
8.5
14.9
20.2
Puissance
apparente
kVA
1.2
2.0
2.8
3.5
6.2
8.4
Puissance
dissipée
à courant
nominal
(1)
W
18
27
34
44
72
93
Variateur (sortie)
Courant
Courant
nominal
transitoire
In
maxi. pour
60 s
2s
A
1.4
2.4
3.5
4.2
7.5
10.0
A
2.1
3.6
5.3
6.3
11.2
15.0
A
2.3
4.0
5.8
6.9
12.4
16.5
Référence
(2)
Taille
(3)
ATV12H018M2
ATV12H037M2
ATV12H055M2
ATV12H075M2
ATV12HU15M2
ATV12HU22M2
1C2
1C2
1C2
1C2
2C2
2C2
(1) Ces puissances sont pour une fréquence de découpage de 4 kHz, en fonctionnement continu. La
fréquence de découpage est réglable de 2 à 16 kHz.
Au-dessus de 4 kHz, le variateur réduit la fréquence de découpage en cas d'augmentation excessive de
la température. L'augmentation de la température est détectée par une sonde située dans le
module de puissance. Néanmoins, le déclassement doit être appliqué au courant nominal du variateur
si un fonctionnement continu supérieur à 4 kHz est requis :
• déclassement de 10 % pour 8 kHz
• déclassement de 20 % pour 12 kHz
• déclassement de 30 % pour 16 kHz
(2) Description de la référence,
Exemple : ATV12HU15M3
ATV12 : Altivar 12 ;
H:
produit avec radiateur ;
U15 :
puissance nominale du moteur, voir le paramètre
M3 :
tension nominale du moteur, voir le paramètre
];
].
(3) Description de la taille
Valeurs possibles
I2I
1 taille physique 1
2 taille physique 2
3 taille physique 3
IFI
F Plat
C Compact
I3I
1 Monophasé 100V
2 Monophasé 200V
3 Triphasé 200V
5. Encombrements et masses
ATV12H
018M2
037M2
075M2
U15M2
U22M2
a
mm
(in.)
72
(2,83)
72
(2,83)
72
(2,83)
105
(4,13)
b
mm
(in.)
142
(5,59)
130
(5,12)
130
(5,12)
130
(5,12)
c
mm
(in.)
102,2
(4,02)
121,2
(4,77)
131,2
(5,17)
156,2
(6,15)
G
mm
(in.)
60
(2,36)
60
(2,36)
60
(2,36)
93
(3,66)
H
mm
(in.)
131
(5,16)
120
(4,72)
120
(4,72)
120
(4,72)
H1
mm
(in.)
143
(5,63)
143
(5,63)
143
(5,63)
142
(5,59)
Ø
mm
(in.)
2x5
(2 x 0,20)
2x5
(2 x 0,20)
2x5
(2 x 0,20)
2x5
(2 x 0,20)
Pour
vis
M4
M4
M4
M4
Masse
kg
(lb)
0,7
(1,5)
0,8
(1,8)
0,8
(1,8)
1,4
(3,1)
8
6. Montage
Conditions de montage et de température
Installez le variateur en position verticale, à ± 10°.
Ne le placez pas à proximité d'une source de chaleur.
Laissez un espace libre suffisant afin d'assurer la circulation de l'air du bas vers le haut
pour le refroidissement correct du radiateur.
Espace libre devant l'unité : 10 mm (0,4 in.) au minimum.
Il est recommandé d'installer le variateur sur une surface de dissipant thermiquement.
Retrait des caches des orifices de ventilation
Types de montage
Montage A
Espace libre 50 mm (2 in.) de chaque côté, avec le cache de
l'orifice de ventilation en place. Le montage A convient pour un
fonctionnement du variateur à une température de l'air ambiant
inférieure ou égale à 50 °C (122 °F) et 40°C (104°F) pour UL.
Montage B
Variateurs montés en côte à côte, le cache de l'orifice de ventilation
doit être retiré (le degré de protection devient IP20).
Montage C
Espace libre
50 mm (2 in.) de chaque côté. Le cache de l'orifice
de ventilation doit être retiré pour un fonctionnement avec une
température de l'air ambiant supérieure à 50 °C (122 °F). Le degré
de protection devient IP20.
Avec ces types de montages, il est possible d'utiliser le variateur à une température ambiante de 50 °C (122 °F) et
une fréquence de découpage de 4 kHz. Les variateurs sans ventilation doivent être déclassés.
9
Courbes de déclassement
Courbes de déclassement du courant nominal du variateur (In) en fonction de la température, de la fréquence de
découpage et du type de montage.
ATV12H0
M2
40 °C (104 °F) types de montage A et C
50 °C (122 °F) type de montage C, monté sur
plaque métallique (1)
40 °C (104 °F) type de montage B
60 °C (140 °F) type de montage C, monté sur
plaque métallique (1)
Fréquence de découpage en kHz
ATV12HU
M2
50 °C (122 °F) types de montage A, B et C
60 °C (140 °F) types de montage A, B et C (1)
Fréquence de découpage en kHz
Pour des températures intermédiaires (par exemple 55 °C (131 °F)), interpolez entre 2 courbes.
(1) Non reconnu UL.
Procédure de mesure de la tension du bus
DANGER
RISQUE D'ÉLECTROCUTION, D'EXPLOSION OU D'ARC ÉLECTRIQUE
Vous devez lire et comprendre les précautions indiquées dans le paragraphe « Avant de commencer » avant de
réaliser cette procédure.
Le non-respect de ces instructions entraînera la mort ou des blessures graves.
10
Installation des plaques CEM
Plaque de montage CEM : taille 1 VW3A9523 ou taille 2 VW3A9524 Séparément
Fixez la plaque de montage CEM sur les trous de l'ATV12 à l'aide des 2 vis fournies, comme le montrent les
schémas ci-dessous.
Taille 1, référence de plaque VW3A9523 :
ATV12H018M2, ATV12 0 M2,
Taille 2, référence de plaque VW3A9524 :
ATV12HU M2
1. 2 vis de montage
2. 4 vis M4 pour fixer les serre-câbles CEM
11
7. Câblage
Recommandations
Maintenez les câbles d'alimentation à distance des circuits de contrôle acheminant des signaux de faible niveau
(détecteurs, automates, appareils de mesure, appareils vidéo, téléphones). Si possible, croisez les câbles de
contrôle et d'alimentation avec un angle de 90°.
Alimentation et protection des circuits
Respectez les recommandations en matière de taille de câbles définies par les normes et codes locaux.
Avant de câbler les bornier puissance, connectez la borne de terre aux vis de masse situées sous les bornes de
sortie (voir Accès aux bornes du moteur en cas d'utilisation de cosses à oeil).
Le variateur doit être mis à la terre conformément aux normes de sécurité applicables. Les variateurs
ATV12
M2 sont pourvus d'un filtre CEM interne et, de ce fait, le courant de fuite est supérieur à 3,5 mA.
Lorsque les normes de l'installation exigent une protection en amont au moyen d'un dispositif à courant différentiel
résiduel, un disjoncteur de type A doit être utilisé pour les variateurs monophasés et de type B pour les variateurs
triphasés. Choisissez un modèle adéquat incluant :
• un filtre de courant hautes fréquences ;
• une temporisation qui évite tout déclenchement causé par la charge de la capacité parasite lors de la mise
sous tension. La temporisation n'est pas possible pour les dispositifs de 30 mA. Dans ce cas, choisissez des
appareils protégés contre tout déclenchement accidentel, par exemple des DDR ayant une protection contre
le courant de fuite de type SI.
Si l'installation comprend plusieurs variateurs, prévoyez un dispositif à courant différentiel résiduel par variateur.
Contrôle
En ce qui concerne les circuits de référence de commande et de vitesse, il est recommandé d'utiliser des câbles
torsadés blindés au pas compris entre 25 et 50 mm (1 et 2 in.), en reliant le blindage à la terre comme indiqué page
21.
Longueur des câbles moteur
Si les câbles moteur ont une longueur supérieure à 50 m (164 pieds) pour les câbles blindés, et une
longueur supérieure à 100 m (328 pieds) pour les câbles non blindés, utilisez des inductances de moteur.
Consultez le catalogue pour trouver les références des accessoires.
Mise à la terre de l'équipement
Mettez le variateur à la terre conformément à la réglementation locale et nationale. Une Capacité de raccordement
de 10 mm² minimum (6 AWG) peut être nécessaire pour respecter les normes limitant le courant de fuite.
DANGER
RISQUE D'ÉLECTROCUTION, D'EXPLOSION OU D'ARC ÉLECTRIQUE
• Le panneau du variateur doit être correctement mis à la terre avant de mettre l'équipement sous tension.
• Utilisez le point de connexion de mise à la terre fourni comme indiqué sur le schéma ci-dessous.
Le non-respect de ces instructions entraînera la mort ou des blessures graves.
DANGER
ATV12H075F1, ATV12H075M2 ET ATV12H075M3 - RISQUE DE CONTINUITÉ DE LA MISE À LA TERRE
Un radiateur anodisé peut créer une barrière isolante à la surface de montage. Assurez-vous que vous respectez
les liaisons de masse recommandées.
Le non-respect de ces instructions entraînera la mort ou des blessures graves.
12
• Assurez-vous que la résistance de la terre est égale ou
inférieure à un ohm.
• Si plusieurs variateurs sont mis à la terre, vous devez
connecter chacun d'eux directement ainsi que l'illustre la
figure de gauche.
• Ne faites pas de connections en nœuds sur les câbles de
terre et ne les connectez pas en série.
AVERTISSEMENT
RISQUE DE DESTRUCTION DU VARIATEUR
• Le variateur risque d'être endommagé si une tension réseau d'entrée est appliquée aux bornes de sortie
(U/T1,V/T2,W/T3).
• Vérifiez les raccordements électriques avant de mettre le variateur sous tension.
• Si vous remplacez le variateur existant par un autre variateur de vitesse, vérifiez que tous les raccordements
électriques au variateur sont conformes aux instructions de câblage de ce guide.
Le non-respect de ces instructions peut provoquer la mort, des blessures graves ou des dommages
matériels.
AVERTISSEMENT
PROTECTION INAPPROPRIÉE CONTRE LES SURINTENSITÉS
• Les dispositifs de protection contre les surintensités doivent être correctement dimensionnés.
• Le code canadien de l'électricité et le National Electrical Code (US) exigent la protection des circuits de
dérivation. Utilisez les fusibles recommandés dans l’Annexe (S1A58684) fournie avec le produit ou sur
www.schneider-electric.com.
• Ne raccordez pas le variateur à un réseau d'alimentation dont la capacité de court-circuit dépasse le courant
de court-circuit présumé maxi indiqué dans l’Annexe (S1A58684) fournie avec le produit ou sur www.schneiderelectric.com..
Le non-respect de ces instructions peut provoquer la mort, des blessures graves ou des dommages
matériels.
13
Schéma de câblage général
ATV12
M2
Alimentation monophasée 200... 240 V
Remarque :
• Utilisez des parasurtenseurs avec tous les circuits inductifs situés près du variateur ou couplé au même circuit
que celui-ci (relais, contacteurs, électrovalves, etc.).
• La borne de terre (vis verte) se trouve du côté opposé à celui qu'elle occupait sur le ATV11, (voir l'étiquette de la
trappe d'accès aux câbles).
Étiquettes des câbles
ATV12H
M2
14
8. Bornier puissance
L'alimentation secteur se trouve en haut du variateur alors que l'alimentation moteur se trouve au bas du variateur.
Le bornier puissance est accessible sans qu'il soit nécessaire d'ouvrir la trappe d'accès aux câbles en cas
d'utilisation de câbles dénudés.
Accès aux bornes
Accès aux bornes en cas d'utilisation de câbles dénudés
DANGER
RISQUE D'ÉLECTROCUTION, D'EXPLOSION OU D'ARC ÉLECTRIQUE
Replacez la trappe d'accès aux câbles avant de brancher l'alimentation.
Le non-respect de ces instructions entraînera la mort ou des blessures graves.
ATTENTION
RISQUE DE BLESSURES
Utilisez des pinces pour retirer les languettes détachables de la trappe d'accès aux câbles.
Le non-respect de ces instructions peut provoquer des blessures ou des dommages matériels.
Accès aux bornes secteur pour connexion aux cosses à œil
15
A) Cavalier IT sur ATV12
M2
B) Vis de masse situées sous les bornes de sortie.
Accès aux bornes du moteur en cas d'utilisation de cosses à oeil
Caractéristiques et fonctions des bornes puissance
Borne
R/L1 - S/L2/N
PA/+
PC/–
PO
U/T1 - V/T2 - W/T3
Fonction
Pour ATV12
Borne de terre
Tous calibres
Alimentation
Monophasé 200...240 V
Tous calibres
Sortie +
vers le bus DC du module de freinage (partie visible sur la
trappe d'accès aux câbles)
Sortie vers le bus DC du module de freinage (partie visible sur la
trappe d'accès aux câbles)
Non utilisé
Sorties vers le moteur
Tous calibres
Tous calibres
16
Disposition des bornes de puissance
ATV12H 0
M2
ATV12H
Capacité de
raccordement (1)
mm² (AWG)
0
ATV12H U
M2
2 à 3,5
(14 à 12)
Capacité de
raccordement
recommandée (2)
mm² (AWG)
2
(14)
Couple
de serrage (3)
N·m (lb.in)
0,8 à 1
(7,1 à 8,9)
M2
ATV12H
Capacité de
raccordement (1)
mm² (AWG)
U
M2
3,5 à 5,5
(12 à 10))
Capacité de
raccordement
recommandée (2)
mm² (AWG)
5,5
(10)
Couple
de serrage (3)
N·m (lb.in)
1,2 à 1,4
(10,6 à 12,4)
(1) La valeur en gras correspond à la capacité de raccordement minimum pour garantir une bonne tenue du câble.
(2) Câble de cuivre 75 °C (167 °F) (Capacité de raccordement minimum pour l'utilisation assignée)
(3) Valeur recommandée à maximum.
17
9. Bornier contrôle
Séparer les circuits de commande et les câbles de puissance. Pour les circuits de commande et de référence de
vitesse, il est recommandé d'utiliser du câble blindé et torsadé au pas compris entre 25 et 50 mm (1 et 2 in.), en
reliant le blindage comme indiqué page 21.
Accès aux bornes
Pour accéder aux bornes de contrôle, ouvrez le capot.
Remarque : pour obtenir des informations sur les fonctions du bouton IHM, consultez la section « Description de
l'IHM ».
Le cache peut être verrouillé par plombage
Disposition des bornes de contrôle
Remarque : pour raccorder les câbles,
utilisez un tournevis pour écrou à fente
0,6 x 3,5.
Borne
R1A
R1B
R1C
COM
AI1
5V
AO1
LO+
LOCOM
LI1
LI2
LI3
LI4
+24V
RJ45
Capacité de
raccordement (1)
Contact du relais Normalement Ouvert (NO)
Contact du relais Normalement Fermé (NC)
Borne commune du relais
Commun des E/S analogiques et logiques
Entrée analogique
Alimentation +5 Vdc fournie par le variateur
Sortie analogique
Sortie logique (collecteur)
Commun pour la sortie logique (émetteur)
Commun des E/S analogiques et logiques
Entrée logique
Entrée logique
Entrée logique
Entrée logique
Alimentation +24 Vdc fournie par le variateur
Connexion pour logiciel SoMove, réseau Modbus ou afficheur déporté.
Couple de serrage (2)
N·m (lb.in)
R1A, R1B, R1C
Autres bornes
mm² (AWG)
0,75 à 1,5 (18 à 16)
0,14 à 1,5 (26 à 16)
0,5 à 0,6 (4,4 à 5,3)
0,5 à 0,6 (4,4 à 5,3)
(1)La valeur en gras correspond à la capacité de raccordement minimum pour garantir une bonne tenue du câble.
(2)Valeur recommandée à maximum.
18
Caractéristiques et fonctions du bornier contrôle
Borne
Fonction
Caractéristiques électriques
R1A
R1B
R1C
Contact NO du relais
Contact NC du relais
Borne commune du relais
Capacité de commutation min. :
• 5 mA pour 24 V
Capacité de commutation maximale :
• 2 A pour 250 V ~ et pour 30 V
(cos = 0,4 et L/R = 7 ms)
sur charge inductive
• 3 A pour 250 V a et 4 A pour 30 V
sur charge
résistive (cos = 1 et L/R = 0)
• Temps de réponse : 30 ms maximum.
COM
AI1
Commun des E/S analogiques et logiques
Entrée analogique en tension ou en courant
5V
Alimentation +5 Vdc pour potentiomètre de référence
AO1
Sortie analogique en tension ou en courant
(collecteur)
LO+
Sortie logique
LOLI1
LI2
LI3
LI4
Commun pour la sortie logique (émetteur)
Entrées logiques
+24V
Alimentation + 24 Vdc fournie par le variateur.
• Résolution : 10 bits
• Précision : ± 1 % à 25 °C (77 °F)
• Linéarité : ± 0,3 % (de la pleine échelle)
• Temps d'échantillonnage : 20 ms ± 1 ms
Entrée analogique en tension de 0 à +5 V ou de 0 à +10
V
(tension maximum 30 V), impédance : 30 k
Entrée analogique en courant x à y mA, impédance :
250
• Précision : ± 5 %
• Courant maximum : 10 mA
• Résolution : 8 bits
• Précision : ± 1 % à 25 °C (77 °F)
• Linéarité : ± 0,3 % (de la pleine échelle)
• Temps de rafraîchissement : 4 ms (maximum 7 ms)
Sortie analogique en tension : 0 à +10 V (tension
maximale +1 %)
• Impédance de sortie minimum : 470
Sortie analogique en courant : x à 20 mA
• Impédance de sortie maximum : 800
• Tension : 24 V (maximum 30 V)
• Impédance : 1 k , maximum 10 mA (100 mA à
collecteur ouvert)
• Linéarité : ± 1 %
• Temps de rafraîchissement : 20 ms ± 1 ms
Entrées logiques programmables
• Alimentation +24 Vdc (maximum 30 V)
• Impédance : 3,5 k minimum
• État : 0 pour < 5 V, état 1 pour > 11 V en logique
positive
• État : 1 pour < 10 V, état 0 pour > 16 V ou hors tension
(absence
de connexion) en logique négative
• Temps d'échantillonnage : < 20 ms ± 1 ms.
+ 24 Vdc –15 % +20 % avec protection contre les courtcircuits et les surcharges.
Courant maximum disponible pour l'utilisateur 100 mA
19
Schémas de câblage des commandes
Le paramètre LI actif à [
permet d'adapter le fonctionnement des entrées logiques à la technologie des
sorties du contrôleur programmable.
• Réglez le paramètre sur [
pour le fonctionnement Source.
• Réglez le paramètre sur [
pour le fonctionnement Sink interne.
• Réglez le paramètre sur [
pour le fonctionnement Sink externe.
Nota : La modification sera prise en compte au prochain démarrage.
Source - utilisant une alimentation externe
Sink - utilisant une alimentation externe
Source - utilisant l'alimentation interne
Sink - utilisant l'alimentation interne
DANGER
FONCTIONNEMENT IMPRÉVU DE L'APPAREIL
• La mise à la terre accidentelle d'entrées logiques configurées avec une logique Sink peut entraîner
l'activation imprévue des fonctions du variateur.
• Protégez les conducteurs de signaux contre les détériorations qui pourraient entraîner une mise à la terre
accidentelle du conducteur.
• Suivez les principes NFPA 79 et EN 60204 afin de mettre correctement les circuits de commande à la terre.
Le non-respect de ces instructions entraînera la mort ou des blessures graves.
20
10. Câblage - Compatibilité électromagnétique (CEM)
Principe et précautions
IMPORTANT : la connexion de terre équipotentielle haute fréquence entre le variateur, le moteur et le blindage du
câble ne dispense pas d'utiliser des conducteurs de protection PE (vert-jaune) vers les borniers appropriés sur
chaque unité. Pour cela, l'utilisateur doit suivre les points suivants :
• Les masses entre le variateur, le moteur et le blindage du câble doivent présenter une équipotentialité haute
fréquence.
• Si vous utilisez un câble blindé pour le moteur, utilisez un câble à 4 conducteurs afin qu'un fil fasse office de
liaison à la terre entre le moteur et le variateur. La taille du conducteur à la terre doit être sélectionnée
conformément à la réglementation locale et nationale. Il est ensuite possible de mettre le blindage à la terre
aux deux extrémités du câble. Ce blindage peut être réalisé sur tout le parcours ou sur une partie seulement
par conduits métalliques ou conduits à condition qu'il n'y ait pas de discontinuité.
• Si vous utilisez un câble blindé pour les résistances de freinage dynamiques, utilisez un câble à 3
conducteurs afin qu'un fil fasse office de liaison à la terre entre l'ensemble de résistances de freinage
dynamiques et le variateur. La taille du conducteur à la terre doit être sélectionnée conformément à la
réglementation locale et nationale. Il est ensuite possible de mettre le blindage à la terre aux deux extrémités
du câble. Ce blindage peut être réalisé sur tout le parcours ou sur une partie seulement par conduits
métalliques ou conduits à condition qu'il n'y ait pas de discontinuité.
• Lorsque vous utilisez un câble blindé pour les signaux de commande, si le câble est connecté à un
équipement proche et que les masses sont reliées ensemble, alors les deux extrémités du blindage peuvent
être mises à la terre. Si le câble est connecté à un équipement pouvant avoir un potentiel de mise à la terre
différent, mettez le blindage à la terre à une seule extrémité afin d'empêcher qu'un courant important ne
passe dans le blindage. L'extrémité du blindage qui n'est pas mise à la terre peut être reliée à une masse à
l'aide d'un condensateur (par exemple : 10 nF, 100 V ou plus) afin de créer un cheminement pour les
parasites haute fréquence.
• Maintenez les circuits de commande éloignés des circuits de puissance. En ce qui concerne les circuits de
référence de commande et de vitesse, l'utilisation de câbles torsadés blindés avec un pas compris entre 25
et 50 mm (1 et 2 in.) est recommandée.
• Veillez à séparer le plus possible le câble d'alimentation (réseau) du câble moteur, mais aussi les câbles de
commande des câbles d'alimentation.
• Les câbles du moteur doivent mesurer au moins 0,5 m (20 in.) de longueur.
• N'utilisez pas de parasurtenseurs ou de condensateurs de correction de facteur de puissance à la sortie du
variateur de vitesse.
• En cas d'utilisation d'un filtre d'entrée supplémentaire, montez-le aussi près que possible du variateur et
raccordez-le directement au réseau par câble non blindé. La liaison 1 sur le variateur se fait via le câble de
sortie du filtre.
• En ce qui concerne l'installation d'une plaque CEM optionnelle, et pour obtenir des informations sur le respect
de la norme CEI 61800-3, consultez la section intitulée « Installation des plaques CEM » ainsi que les
instructions fournies avec les plaques CEM.
DANGER
RISQUE D'ÉLECTROCUTION, D'EXPLOSION OU D'ARC ÉLECTRIQUE
• N'exposez pas le blindage du câble, sauf à l'endroit où il est connecté à la terre au niveau des presse-étoupe
métalliques et sous les colliers de masse.
• Assurez-vous que le blindage ne risque en aucun cas d'entrer en contact avec des composants sous tension.
Le non-respect de ces instructions entraînera la mort ou des blessures graves.
21
Schéma d'installation (exemple)
1.
Fils non blindés pour la sortie des contacts du relais d'état.
2.
Boîtier en tôle d'acier mis à la terre non fourni avec le variateur, à installer conformément au schéma.
3.
Borniers PA et PC, vers le bus DC du module de freinage
4.
Câble blindé pour connecter le câblage de contrôle/signalisation.
Pour les applications nécessitant plusieurs conducteurs, utilisez de petites sections (0,5 mm2, 20 AWG).
Le blindage doit être mis à la terre aux deux extrémités. Le câblage doit être continu et les borniers
intermédiaires doivent se trouver dans des boîtes en métal blindées conformes aux règles de compatibilité
électromagnétique.
5.
Câble blindé pour le raccordement au moteur, avec blindage raccordé à la masse aux deux extrémités.
Ce blindage doit être continu et, en cas de présence de borniers intermédiaires, ceux-ci doivent se trouver
dans une boîte en métal blindée conforme aux règles de compatibilité électromagnétique. Le conducteur de
protection PE (vert-jaune) du moteur doit être raccordé au boîtier mis à la terre.
6.
Conducteur de mise à la terre, section 10 mm²
(6 AWG) conformément à la norme CEI 61800-5-1.
7.
Entrée de l'alimentation (câble non blindé)
Branchez et mettez à la terre le blindage de câbles 4 et 5, aussi près que possible du variateur :
• Dénudez le blindage.
• Utilisez des colliers de câble d'une taille appropriée sur les parties dont le blindage a été dénudé, afin de les
raccorder au boîtier.
Le blindage doit être suffisamment serré sur la plaque métallique pour assurer un contact correct.
• Types de serre-câbles : acier inoxydable (livrés avec la plaque CEM optionnelle).
22
Conditions de CEM pour l'ATV12
M2
La catégorie CEM C1 est obtenue si le câble moteur blindé est d'une longueur maximale de 5 m (16,4 pieds) et
est de 4, 8 ou 12 kHz.
que la Fréquence découp. [
La catégorie CEM C2 est obtenue si le câble moteur blindé est d'une longueur maximale de 10 m (32,8 pieds), que
la Fréquence découp. [
est de 4, 8 ou 12 kHz et que le câble blindé est d'une longueur maximale de 5 m
(16,4 pieds) pour toutes les autres valeurs de la Fréquence découp. [
.
Filtre CEM interne sur l'ATV12
M2
M2 sont équipés d'un filtre CEM intégré. De ce fait, ils présentent un courant de
Tous les variateurs ATV12
fuite vers la terre. Si le courant de fuite crée des problèmes de compatibilité avec votre installation (dispositif à
courant différentiel résiduel ou autre), vous pouvez le limiter en ouvrant le cavalier IT comme montré ci-dessous.
Dans cette configuration, la conformité aux normes applicables sur la CEM n'est pas garantie.
AVIS
RÉDUCTION DE LA DURÉE DE VIE DU VARIATEUR
M2, si les filtres sont déconnectés, la fréquence de commutation du variateur ne
Sur les calibres ATV12
doit pas dépasser 4 kHz.
Reportez-vous à la Fréquence découp. [
pour le réglage.
Le non-respect de ces instructions peut endommager l'appareil.
Normal
(filtre connecté)
Système IT
(filtre
déconnecté)
23
11. Liste de contrôle
Lisez soigneusement les informations relatives à la sécurité fournies dans le guide d'exploitation ainsi que dans le
catalogue. Avant de commencer à utiliser le variateur, veuillez vérifier les points suivants relatifs aux installations
mécaniques et électriques. Utilisez et faites ensuite fonctionner le variateur.
Pour obtenir une documentation complète, rendez-vous sur le site www.schneider-electric.com.
1. Installation mécanique
•
Reportez-vous aux instructions du chapitre Conditions de montage et de température, page 9 pour
connaître les types de montage du variateur et les recommandations de température ambiante.
•
Montez le variateur verticalement conformément aux spécifications, voir les instructions du chapitre
Conditions de montage et de température, page 9.
•
L'utilisation du variateur doit s'effectuer conformément aux environnements définis par la norme 607213-3 et aux niveaux définis dans le catalogue.
•
Montez les options requises pour votre application ; reportez-vous au catalogue.
2. Installation électrique
•
Raccordez le variateur à la terre, voir Mise à la terre de l'équipement, page 12.
•
Assurez-vous que la tension d'alimentation d'entrée correspond à la tension nominale du variateur et
connectez l'alimentation secteur comme indiqué sur le Schéma de câblage général à la page 14.
•
Assurez-vous d'utiliser des fusibles de ligne d'entrée et des disjoncteurs appropriés comme indiqués
dans l’annexe (S1A58684) fourni avec le variateur
•
Câblez le circuit de contrôle suivant le besoin, voir bornes de contrôle page 18. Séparez les fils de
puissance des fils du contrôle, conformément aux règles de compatibilité (CEM) à la page 21.
•
La gamme ATV12
M2 intègre un filtre CEM. L'utilisation du cavalier IT permet de réduire le courant
M2 à la page
de fuite, ainsi que cela est expliqué dans le paragraphe Filtre CEM interne d' ATV12
23.
• Assurez-vous que les connexions du moteur correspondent à la tension (étoile, triangle).
3. Utilisation et mise sous tension du variateur
•
Démarrez le variateur et le paramètre Standard fréq. mot [
s'affiche lors de la première mise sous
tension. Assurez-vous que la fréquence définie par la fréquence [
(le réglage usine est 50 Hz)
est conforme à la fréquence du moteur. Consultez le paragraphe Première mise sous tension. Pour la
mise sous tension suivante, [
s'affiche sur l'IHM.
•
MyMenu (partie supérieure du mode CONF) vous permet de configurer le variateur pour la plupart des
applications.
•
Rappel config. [
vous permet de réinitialiser le variateur avec les réglages usine.
24
12. Configuration d'usine
Réglages usine du variateur
L'Altivar 12 est réglé en usine pour les conditions de fonctionnement les plus courantes (puissance du moteur
conforme au calibre du variateur) :
• Afficheur : variateur prêt [
moteur arrêté ou référence de fréquence du moteur en fonctionnement.
• Adaptation automatique de la rampe de décélération en cas de surtension au freinage.
• Pas de redémarrage automatique après la suppression d'un défaut détecté.
• Entrées logiques :
- LI1 : Sens avant (commande 2 fils sur transition )
- LI2, LI3, LI4 : pas d'affectation
• Sortie logique : LO1 : pas d'affectation
• Entrée analogique : référence de vitesse AI1 (0 à + 5 V)
• Relais R1 : le contact s'ouvre en cas de défaut détecté (ou variateur hors tension)
• Sortie analogique AO1 : pas d'affectation
Code
Description
Standard fréq. mot
Tension nom. mot
Accélération
Décélération
Petite vitesse
Grande vitesses
Type cde moteur
Compensation RI (loi U/F)
Courant therm. mot
I inject. DC auto 1
Fréquence découp.
Valeur
50 Hz
230 V
3 secondes
3 secondes
0 Hz
50 Hz
Loi U/F standard
100 %
Égal au courant nominal du moteur (valeur déterminée par le calibre
du variateur)
0,7 x courant nominal du variateur, pendant 0,5 seconde.
4 kHz
Si les valeurs ci-dessus sont compatibles avec l'application, vous pouvez utiliser le variateur sans modifier les
réglages.
25
13. Fonctions de base
Relais d'état, déverrouillage
Le relais d'état R1 est alimenté lorsque l'alimentation puissance du variateur est appliquée sans qu'aucun défaut
ne soit détecté. Il est mis hors tension si un défaut est détecté ou lorsque la puissance du variateur est coupée.
Le variateur est réinitialisé après détection d'un défaut :
• en mettant le variateur hors tension jusqu'à ce que l'affichage disparaisse complètement puis en le remettant
sous tension
• automatiquement dans les cas décrits dans la fonction de « redémarrage automatique », menu [
,
Redémarrage auto [
réglé sur [
• via une entrée logique lorsque cette entrée est attribuée à la fonction « remise à zero des défauts », menu
[
, Reset défauts [
réglé sur L H.
Détection thermique du variateur
La détection défaut thermique est possible grâce à une sonde PTC intégrée dans le module de puissance.
Ventilation du variateur
Les calibres jusqu'à 0,75 kW (1 HP) n'ont pas de ventilateur. Le ventilateur fonctionne uniquement lorsque l'état
thermique du variateur le demande.
Détection thermique du moteur
Fonction :
Détection thermique en calculant le I2t.
Remarque : la mémoire de l'état thermique du moteur est remise à zéro lorsque l'alimentation du variateur est
coupée puis redémarrée si Mémo état therm moteur [
n'est pas réglé sur [
.
AVIS
RISQUE D'ENDOMMAGER LE MOTEUR
L'utilisation d'une protection externe contre les surcharges est nécessaire dans les conditions suivantes :
• Remise sous tension fréquente du produit, car il n'existe pas de mémoire de l'état thermique du moteur.
• Alimentation de plusieurs moteurs en parallèle
• Alimentation de moteurs dont le calibre est inférieur à 20% du courant nominal du variateur
• Commutation de moteurs
Le non-respect de ces instructions peut endommager l'appareil.
AVIS
SURCHAUFFE MOTEUR
• Ce variateur ne fournit pas de protection thermique totale au moteur.
• Il peut être nécessaire d'utiliser un capteur thermique dans le moteur afin de garantir la protection à toutes
vitesses et pour toutes les conditions de charge.
• Consultez le fabricant du moteur quant à la capacité thermique de celui-ci lorsqu'il fonctionne plus vite que la
plage de vitesse désirée.
Le non-respect de ces instructions peut endommager l'appareil.
26
14. Programmation
Description de l'IHM
Fonctions de l'afficheur et des touches
1.
2.
3.
4.
5.
6.
DEL de valeur (a) (b).
DEL de charge
DEL d'unité (c)
Bouton ESC : permet de quitter un menu ou un
paramètre ou de mettre fin à la valeur affichée
afin de revenir à la valeur précédente se trouvant
en mémoire. En configuration locale, une
pression de 2 s sur le bouton ESC communte
entre les modes contrôle et programmation.
Bouton STOP/RESET : arrête le moteur (peut
être dissimulé par la porte si la fonction est
désactivée). Nota : voir les instructions sur le
retrait du cache de « RUN/STOP ». Permet de
réarmer un défaut.
Bouton RUN : lance l'exécution en configuration
locale et en configuration à distance si la fonction
est configurée (peut être dissimulé par la porte si
la fonction est désactivée).
Bouton de navigation
- Agit comme un potentiomètre en configuration locale et en configuration à distance si la fonction est
configurée.
- Molette servant à la navigation lorsqu'elle est tournée dans le sens horaire ou anti-horaire.
- et à la sélection / validation par simple pression.
Cette action est représentée par ce symbole
8. Bouton MODE
Permet de passer d'un des modes Référence, Surveillance ou
Programmation à un autre. Une pression de 3 s sur le bouton
MODE communte entre les configurations locale et à distance.
9. DEL du mode CONFIGURATION (b)
10. DEL du mode SURVEILLANCE
11. DEL du mode REFERENCE
12. Afficheur 4 x 7 segments
Nota: En configuration locale, les trois Leds 9, 10, 11 clignotent simultanément en mode programmation et
fonctionnent comme un chenillard à Led en mode contrôle.
7.
(a) Si elle est allumée, elle indique qu'une valeur est affichée, par exemple, [
(b) Lorsque vous changez une valeur, la DEL du mode Configuration et la DEL de valeur sont constamment
allumées.
(c) Si elle est allumée, elle indique qu'une unité est affichée, par exemple, AMP s'affiche pour « Ampères ».
27
15. Diagnostics et dépannage
Le variateur ne démarre pas, mais aucun code d'erreur ne s'affiche.
•
Si l'affichage ne s'allume pas, vérifiez l'alimentation du variateur (connexion à la terre et raccordement des
phases d'entrée ; voir page 15-16).
•
L'affectation des fonctions « Arrêt rapide » ou « Roue libre » empêche le démarrage du variateur si les entrées
logiques correspondantes ne sont pas alimentées. L'ATV12 affiche alors [
en arrêt roue libre, et
[
en arrêt rapide ; il affiche [
en arrêt roue libre. C'est un comportement normal car ces fonctions
sont activées à zéro, de sorte que le variateur sera arrêté en toute sécurité s'il y a une coupure de fil. L'affectation
de LI doit être vérifiée dans le menu [
/[
/[
/[
.
•
Vérifiez que l'entrée ou les entrées de l'ordre de marche sont activées conformément au mode de commande
et Commande de type 2 fils [
, dans le menu [
sélectionné (paramètres Cde 2 fils/3 fils [
/[
/[
).
•
Si le canal de référence ou le canal de commande est affecté à Modbus, lorsque l'alimentation est connectée,
roue libre et demeure en mode Arrêt jusqu'à ce que le bus de communication
le variateur affiche [
envoie une commande.
•
Dans les réglages usine, le bouton « RUN » est désactivé. Réglez les paramètres Canal réf. 1 [
Cde 1 [
pour commander localement le variateur (menu [
/[
/[
et Canal
).
Codes de détection de défauts impossibles à supprimer automatiquement
La cause du défaut détecté doit être supprimée avant de mettre hors tension puis sous tension le variateur.
Les défauts [
et [
(paramètre Reset défauts [
Code
peuvent également être réinitialisés à distance à l'aide d'une entrée logique
dans le menu [
/[
/[
).
Nom
Causes possibles
Remède
Bus DC précharge
• Défaut de contrôle du relais de
chargement ou résistance de
chargement endommagée
Erreur calibre
• La carte de puissance n'est pas la
même que la carte stockée.
• La carte de puissance est
incompatible avec la carte de
contrôle
• Interruption de communication
entre les cartes internes
• Données internes incohérentes
• Éteignez puis rallumez le
variateur
• Vérifiez les connexions
• Vérifiez la stabilité de
l'alimentation principale
• Contacter votre représentant local
Schneider Electric
• Contacter votre représentant local
Schneider Electric
• Contacter votre représentant local
Schneider Electric
Puiss. incompatible
Déf. liaison série int.
Déf. interne zone fab
Déf. interne - mesure I
Problème au niveau du firmware
de l'application
Déf. int. capteur temp
Défaut CPU
• La mesure du courant n'est pas
correcte à cause du circuit
matériel.
• Mise à jour invalide du firmware
de l'application en utilisant l'outil
Multi-Loader
• Le capteur de température du
variateur ne fonctionne pas
correctement.
• Le variateur est en court-circuit,
ou il est ouvert.
• Défaillance du microprocesseur
interne
• Contacter votre représentant local
Schneider Electric
• Contacter votre représentant local
Schneider Electric
• Contacter votre représentant local
Schneider Electric
• Mettez à nouveau à jour le
firmware de l'application du produit
• Contacter votre représentant local
Schneider Electric
• Éteignez puis rallumez le
variateur
• Contacter votre représentant local
Schneider Electric
28
Codes de détection de défauts impossibles à supprimer automatiquement (suite)
Code
Nom
Causes possibles
Remède
Surintensité
• Les paramètres du menu Contrôle
moteur
ne sont pas corrects
• Inertie ou charge trop élevée
• Verrouillage mécanique
Court-circuit mot.
Court-circuit terre
• Court-circuit ou mise à la terre au
niveau de la sortie du variateur
• Défaut de terre pendant la marche
• Commutation des moteur pendant
la marche
• Important courant de fuite à la
terre si plusieurs moteurs sont
connectés en parallèle
• Court-circuit de composant de
puissance interne détecté lors de
la mise sous tension
• Instabilité
• Survitesse due à l'inertie de
l'application
• Vérifiez les paramètres
• Vérifiez la taille du moteur / du variateur /
la charge
• Vérifiez l'état du mécanisme
• Connectez des inductances moteur
• Réduisez la Fréquence découp.
• Vérifiez la connexion à la terre du
variateur,
le câble moteur et l'isolation du moteur.
• Vérifiez les câbles connectant le
variateur
au moteur et l'isolation du moteur
• Connectez les inductances moteur
Court-circuit IGBT
Survitesse
Autoréglage
• Le moteur n'est pas connecté au
variateur
• Perte d'une phase moteur
• Moteur spécial
• Le moteur tourne (entraîné par la
charge, par exemple)
• Contacter votre représentant local
Schneider Electric
• Vérifiez le moteur
• La survitesse est supérieure de 10 % à la
Fréquence maxi.
, réglez ce
paramètre si nécessaire.
• Ajoutez une résistance de freinage.
• Vérifiez la taille du moteur / du variateur /
la charge
• Vérifiez les paramètres de la boucle de
vitesse (gain et stabilité)
• Vérifiez que le moteur et le variateur sont
compatibles
• Vérifiez que le moteur est présent
pendant l'autoréglage
• Si un contacteur de sortie est utilisé,
fermez-le pendant l'autoréglage
• Vérifiez que le moteur est complètement
arrêté
29
Codes de détection de défaut pouvant être supprimé à l'aide de la fonction de
redémarrage automatique une fois la cause supprimée
Il est également possible de supprimer ces défauts par la mise hors tension puis sous tension, ou à l'aide d'une
entrée logique (paramètre Reset défauts
).
Les défauts OHF, OLF, OPF1, OPF2, OSF, SLF1, SLF2, SLF3 et tJF peuvent être inhibés et effacés à distance à
l'aide d'une entrée logique (paramètre Affect. inhibit. déf.
).
Code
Nom
Causes possibles
Remède
Défaut perte courant
AI
Détection si :
• L'entrée analogique Al1 est
configurée comme le courant
• Valeur mini AI1
est supérieur à 3 mA
• L'entrée analogique de courant est
inférieure à 2 mA
• Freinage trop brutal ou charge
entraînante trop forte
• Vérifiez les connections au bornier
Freinage excessif
Surchauffe var.
• Température trop élevée du variateur
Surcharge process
• Surcharge du process
Surcharge moteur
• Déclenché par un courant moteur
excessif
• Perte d'une phase à la sortie du
variateur
Perte 1 phase mot.
Perte 3 phases mot.
• Moteur non connecté
• Puissance trop basse du moteur,
inférieure à 6 % du courant nominal du
variateur
• Contacteur aval ouvert
• Instabilité momentanée du courant du
moteur
Surtension réseau
• Tension réseau trop élevée :
- Uniquement à la mise sous tension du
variateur, l'alimentation est supérieure
de
10 % au niveau de tension maximal
acceptable
- Mise sous tension sans ordre de
marche 20 % au-dessus de
l'alimentation réseau maximum
• Alimentation réseau perturbée
• Augmentez le temps de décélération
• Installez un module avec une résistance
de freinage, si nécessaire
• Vérifiez la tension d'alimentation secteur
pour vous assurer qu'elle est sous le
maximum acceptable (20 % au-dessus de
l'alimentation secteur maximum en
fonctionnement)
• Vérifiez la charge du moteur, la ventilation
du variateur et la température ambiante.
Laissez le temps au variateur
de refroidir avant de le redémarrer. Voir
Conditions de montage et de température
page 9.
• Assurez-vous que le process et les
paramètres du variateur sont cohérents
• Vérifiez la protection thermique du moteur
et la charge du moteur.
• Vérifiez les connexions allant du variateur
au moteur
• En cas d'utilisation d'un contacteur en
aval, vérifiez la connexion du câble et du
contacteur
• Vérifiez les connexions entre le variateur
et le moteur
• Test sur un moteur à faible puissance ou
sans moteur : en mode réglage usine, la
détection de perte de phase du moteur est
active Perte phase moteur
=
. Pour vérifier le variateur dans un
environnement de test ou de maintenance,
sans avoir à utiliser un moteur de même
puissance que le variateur, désactivez-la
détection de perte de phase du moteur
Perte phase moteur
=
• Vérifiez et optimisez les paramètres
suivants :
Compensation RI (loi U/F)
,
Tension nom. mot
et Courant
nom. mot.
et effectuez un Autoréglage
.
• Mettre le variateur hors tension. Vérifiez et
ajustez la tension de ligne. Après que la
ligne revienne à la tension nominale (avec
tolérance) remettre le produit sous tension.
Si un code
intermittent s'affiche,
réglez le relais R1 sur
et
connectez-le à la protection en amont pour
éviter toute surtension dans le variateur.
Dans ce cas,
peut être utilisé pour
d'autres états du variateur
30
Codes de détection de défaut pouvant être supprimé à l'aide de la fonction de
redémarrage automatique une fois la cause supprimée (suite)
Code
Nom
Causes possibles
Remède
Perte phase réseau
• Le variateur est mal alimenté ou
un fusible a sauté
• Défaillance d'une phase
• ATV12 triphasé utilisé sur une
alimentation secteur monophasée
• Charge déséquilibrée
• Cette protection ne fonctionne que
si le variateur est en charge
• Court-circuit au niveau de la sortie du
variateur
• Détection de court-circuit sur ordre de
fonctionnement ou ordre d'injection DC
si le paramètre Tests IGBT
est réglé sur
• Interruption des communications sur le
réseau Modbus
• Vérifiez le raccordement de puissance et
les fusibles.
• Utilisez une alimentation secteur
triphasée.
• Désactivez le défaut en sélectionnant
Perte phase réseau
=
.
Court circuit charge
Déf. com. Modbus net.
Déf. com SoMove
Déf. com. HMI
Faute détecté Retour
PI
Déf. surcharge
process
Surchauffe IGBT
Défaut externe
détecté par entrée
logique
• Interruption de communication avec
SoMove
• Interruption de communication avec le
terminal externe
• Retour PID inférieur à la limite basse
• Sous-charge du process
• Courant du moteur inférieur au
paramètre S.couple Fréq.nulle
pendant une période réglée par le
paramètre Tps.Dét.Souscharge
pour protéger l'application.
• Surchauffe du variateur
• La température interne de l'IGBT est
trop élevée par rapport à la température
ambiante et à la charge
• Evénement déclenché par un
dispositif externe, selon l’utilisateur
• Vérifiez les câbles entre le variateur et le
moteur et l'isolation du moteur
• Vérifiez les connexions du bus de
communication.
• Vérifiez le time-out (paramètre Time out
Modbus
)
• Consulter le guide d'exploitation de
Modbus.
• Vérifiez le câble de connexion SoMove.
• Vérifiez le time-out
• Vérifiez la connexion aux bornes.
• Vérifiez le retour de la fonction PID.
• Vérifiez le seuil et la temporisation de la
supervision du retour PID.
• Assurez-vous que le process et les
paramètres du variateur sont en phase
• Vérifiez la taille de la charge / du moteur /
du variateur.
• Réduisez la Fréquence découp.
• Laissez le temps au variateur de refroidir
avant de le redémarrer.
Vérifiez le dispositif à l’origine du
déclenchement et RAZ.
31
Codes de défaut supprimés dès que leurs causes sont éliminées
Le défaut USF peut être supprimé et effacé à distance à l'aide d'une entrée logique (paramètre Reset défauts
).
Code
Nom
Causes possibles
Remède
Config. incorrecte
• Bloc contrôle remplacé par un bloc
contrôle configuré sur un variateur
ayant une puissance nominale
différente
• La configuration actuelle des
paramètres par l'utilisateur n'est
pas cohérente.
• Configuration invalide
La configuration chargée sur le
variateur à l'aide du bus ou du
réseau de communication est
incohérente. Le chargement de la
configuration a été interrompu ou
n'est pas totalement terminé.
• Interruption du téléchargement
avec Loader ou SoMove
• Faites un réglage usine ou récupérez la
configuration
sauvegardée, si elle est valide.
• Si le défaut persiste après avoir fait un
réglage usine,
contactez
votre
représentant
local
Schneider Electric.
• Vérifiez la configuration chargée
précédemment.
• Chargez une configuration compatible.
Config. invalide
(1)
Téléchargement
config. invalide
Sous-tension
• Alimentation secteur insuffisante
• Baisse de tension passagère
• Vérifiez la connexion avec un Loader ou
SoMove.
• Pour réinitialiser le défaut, redémarrez le
téléchargement ou refaites un réglage
usine.
• Vérifiez la tension et les paramètres du
menu Gestion sous-tension
.
(1) Lorsque le CFI est présent dans le menu de défaut précédent, cela signifie que la configuration a été interrompue
ou n'est pas totalement terminée.
Remplacement d'un bloc contrôle
Lorsqu'un bloc contrôle est remplacé par un bloc contrôle configuré sur un variateur de calibre différent, le variateur
se verrouille en mode
de configuration incorrecte lors de la mise sous tension. Si la carte a été délibérément changée,
Défaut
le défaut peut être effacé en faisant un retour au réglage usine.
32
Codes de détection d’un défaut qui s’affiche sur le terminal déporté
Code
Nom
Description
(1)
Lors de son
initialisation propre
Erreur de
communication
• Initialisation du microcontrôleur
• Recherche de configuration des communications
• Il s'agit d'une erreur de time-out de 50 ms.
• Ce message s'affiche après 220 tentatives.
Alarme touche
• Une touche a été enfoncée en continu pendant plus de 10 secondes.
• Interrupteur membrane déconnecté.
• Le clavier émet une alarme lorsqu'une touche est enfoncée.
• Ce message s'affiche si la touche STOP est enfoncée alors qu'il y a un défaut du
clavier.
(1)
(1)
Confirmer remise à
zéro de défaut
Incompatibilité
variateur / console
• Le type (marque) de variateur n'est pas compatible avec le type de console (marque)
(1)
Anomalie ROM
• Anomalie de la ROM du clavier détectée par le calcul du checksum.
Anomalie RAM
• Anomalie de la RAM du clavier détectée.
Autre défaut
• Un autre défaut détecté.
(1)
(1)
(1)
(1) Clignotant
33
16. Fonctionnement « Marche/arrêt à distance »
34
17. Fonctionnement « 2 Vitesses »
35
18. Fonctionnement « 0-10V »
36
19. Fonctionnement « 3 Vitesses type Fan Coil»
37
20. Reset Automatique pour défaut par manque de tension
(Micro Coupure)
38
39
M 17-06-15
Tel : 05 56 70 14 00 - Fax 05 56 70 14 09
www.aircalo.fr
14 Avenue Cassiopée
33160 Saint-Médard-en-Jalles
40
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising