ROOF TOP CF GAZ

INFORMATIONS TECHNIQUES

NOTICE D’INSTALLATION ET D'ENTRETIEN

Unité de traitement d'air autonome monobloc

ROOF TOP CF GAZ

CF.ROOFTOP.2014V1

10/13-R1.rev.0-MN-1090IT

A lire attentivement avant toute opération d’installation, d’exploitation, d’entretien

Ce document fait partie intégrante du matériel décrit.

1

Cher client,

Merci d'avoir demandé l'unité de traitement autonome monobloc Tecnoclima modèle CF GAS à votre installateur de confiance. Vous venez sans doute de choisir l'un des meilleurs produits sur le marché, qui vous ne manquera pas de vous faire apprécier les avantages indiscutables en termes de confort ambiant.

Ce manuel a été rédigé pour vous apporter informations, avertissements et conseils concernant l'installation, l'usage et l'entretien de ce produit, afin que vous puissiez pleinement profiter de ses qualités.

Nous vous demandons de le lire attentivement, car c'est là la seule façon de pouvoir profiter longtemps et avec satisfaction de cet appareil.

Conservez soigneusement ce livret pour toute référence future.

Encore merci!

Tecnoclima S.p.A.

NUMERO PIN (DIRECTIVE APPAREILS A GAZ)

Le numéro PIN relatif à la certification Directive Appareils à Gaz est indiqué sur l'étiquette des données techniques appliquée sur l'appareil.

GAMME

Dans le présent manuel, il est fait référence au TYPE. Dans le tableau suivant est indiquée la correspondance entre le TYPE et l'APPELLATION COMMERCIALE - CODE:

TYPE

1

2

3

CODE

3TKITCA100

3TKITCA200

3TKITCA300

APPELLATION

COMMERCIALE

CF-GAS 100

CF-GAS 200

CF-GAS 300

MOD. SECTION DE

CHAUFFAGE

PE 30

PE 20+30

PE 20+40

4

5

6

7

8

9

10

3TKITCA400

3TKITCA500

3TKITCA550

3TKITCA600

3TKITCA700

3TKITVG100

3TKITVG200

CF-GAS 400

CF-GAS 500

CF-GAS 550

CF-GAS 600

CF-GAS 700

CF-GAS/P 100

CF-GAS/P 200

PE 30+60

2x PE 60

2x PE 60

2x PE 86

2x PE 106

PE 30

PE 20+30

11

12

13

14

15

16

3TKITVG300

3TKITVG400

3TKITVG500

3TKITVG550

3TKITVG600

3TKITVG700

CF-GAS/P 300

CF-GAS/P 400

CF-GAS/P 500

CF-GAS/P 550

CF-GAS/P 600

CF-GAS/P 700

PE 20+40

PE 30+60

2x PE 60

2x PE 60

2x PE 86

2x PE 106

2

CONSEILS POUR LA MISE AU REBUT

L'appareil contient des composants électroniques et ne peut donc pas être jeté avec les ordures ménagères.

Pour connaître les modalités de mise au rebut, veuillez-vous référer aux lois locales en vigueur en matière de déchets spéciaux.

GARANTIE

L'unité de traitement d'air autonome monobloc série CF GAZ bénéficie d'une GARANTIE SPÉCIFIQUE qui débute le jour de l'achat de l'appareil, dont l'usager doit pouvoir justifier ; s'il n'est pas en mesure de le faire, la garantie débutera à la date de fabrication de l'appareil.

Les conditions de garantie sont précisées de façon détaillée dans le CERTIFICAT DE GARANTIE fourni avec l'appareil.

3

DÉCLARATION DE CONFORMITÉ

La société:

TECNOCLIMA S.p.A

Viale Industria, 19

Marque :

I-38057 Pergine Valsugana (TN)

DÉCLARE

Que les climatiseurs froid seul et avec pompe à chaleur :

TECNOCLIMA

Série :

Modèle :

Année de fabrication :

Numéro de matricule :

CF GAS – CF GAS/P

100—200—300--400 – 500 - 550 – 600 - 700

SONT CONFORMES À :

- Directive Machines 2006/42/EC.

- Directive Basse Tension 2006/95/CE.

- Directive Compatibilité Électromagnétique 2004/108/CE.

- Directive Compatibilité PED 97/23/CE. Module A1. (TIS-PED-VI-05-09-005630-1526 Rev. 1)

ORGANISME CERTIFICATEUR TÜV ITALIA 0948 - Via G. Carducci, 125 Sesto San Giovanni (MI)

LISTE DES ÉQUIPEMENTS :

Description

COMPRESSEURS HERMÉTIQUES

Catégorie

II

Formulaire d'évaluation de la conformité

FORM. D 1

BATTERIES I

TUYAUX CUIVRE

ART. 3 PAR. 3 -

ÉVAPORATEURS

FILTRES DÉSHYDRATEURS

ART. 3 PAR. 3

ART. 3 PAR. 3

RECEVEURS II

-

-

PRESSOSTATS IV

VALVES DE SÉCURITÉ IV

Il est en outre déclaré que le fluide réfrigérant R407C utilisé est rattachable au groupe 2

Tant que l'installation qui accueillera l'appareil n'a pas été déclarée conforme aux Directives applicables et tant que l'appareil est privé de protections, toute mise en service est interdite.

Nom: Ilaria

Nom de famille : Vescovi

Position au sein de l'entreprise: Administratrice déléguée

4

SOMMAIRE

NUMÉRO PIN

GAMME

CONSEILS POUR LA MISE AU REBUT

GARANTIE

DÉCLARATION DE CONFORMITÉ

SOMMAIRE

AVERTISSEMENTS GÉNÉRAUX

RÈGLES FONDAMENTALES DE SÉCURITÉ

DESCRIPTION APPAREIL

STRUCTURE DES DIFFÉRENTS MODÈLES

RÉCEPTION PRODUIT

IDENTIFICATION

INSTALLATION

POIDS ET DIMENSION

DIMENSION RACCORDEMENT CANALISATIONS

RACCORDEMENT SONDES DE TEMPÉRATURE

RACCORDEMENT MODULE DE MÉLANGE

RACCORDEMENT GAZ COMBUSTIBLE

RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE

TRANSFORMATION GAZ

MISE EN SERVICE

VÉRIFICATION ET RÉGLAGE PORTÉE D'AIR

FONCTIONNEMENT

2

2

3

3

4

5

6

7

8

12

20

21

21

23

24

25

26

27

28

29

33

35

37

FONCTIONS SPÉCIALES

DONNÉES TECHNIQUES

SCHÉMA ÉLECTRIQUE

TERMINAL D'AMBIANCE

ENTRETIEN ORDINAIRE

ENTRETIEN EXTRAORDINAIRE

ALARMES, RECHERCHE ET ÉLIMINATION DES PANNES

IRRÉGULARITÉ DE FONCTIONNEMENT - CAUSES ET REMÈDES

38

39

59

61

63

65

67

68

Dans certaines parties de ce manuel ont été utilisés des symboles ayant la signification suivante:

ATTENTION

Pour des actions demandant une prudence particulière et une préparation adéquate.

INTERDIT

Pour des actions qui NE DOIVENT en aucun cas être effectuées.

ASSUREZ-VOUS que ce manuel d'utilisation ACCOMPAGNE TOUJOURS L'APPAREIL afin qu'il puisse

être consulté par l'utilisateur, l'installateur et le personnel spécialisé du service d'assistance.

En cas de vente ou de transfert de l'appareil à un autre propriétaire ou en cas de déménagement en laissant l'appareil sur place, assurez-vous que le manuel d'utilisation accompagne l'appareil de façon à ce qu'il puisse être consulté par le nouveau propriétaire et/ou installateur.

Ce manuel se compose de 72 pages

5

AVERTISSEMENTS GÉNÉRAUX

Ce manuel d'utilisation fait partie intégrante de l'appareil: il doit donc toujours être soigneusement conservé et accompagner l'appareil même en cas de cession de ce dernier à un autre propriétaire ou utilisateur. En cas de dommage ou de perte du présent manuel, demandez-en un nouvel exemplaire auprès du service technique d'assistance de votre zone de résidence.

Après avoir extrait l'appareil de son emballage, vérifiez qu'il soit intègre et que rien ne manque. En cas de non conformités, adressez-vous au point de vente auprès duquel vous avez acheté l'appareil.

L'installation des appareils doit être effectuée par une entreprise agréée, qui devra délivrer une déclaration de conformité au propriétaire, attestant que l'installation a été effectuée selon les règles de l'art, ou, autrement dit, conformément aux normes nationales et locales en vigueur et aux instructions fournies dans le présent manuel d'utilisation.

Ces appareils ont été conçus pour réchauffer et rafraîchir les intérieurs et devront être utilisés dans ce but, de façon compatible avec leurs niveaux de prestation. Le constructeur se dégage de toute responsabilité contractuelle ou extracontractuelle en cas de dommages causés à des personnes, des animaux ou des choses, découlant d'erreurs d'installation, de réglage et d'entretien ou encore d'un usage impropre.

Une trop haute ou une trop basse température peut nuire à la santé et représente un gaspillage d'énergie inutile. Évitez de laisser les pièces fermées pendant trop longtemps. Ouvrez fréquemment les fenêtres afin d'assurer un changement d'air.

L'appareil contient du gaz réfrigérant R 407C ; manier avec prudence afin de ne pas abîmer le circuit du gaz et la batterie à ailettes. En cas de fuite de gaz réfrigérant, positionnez l'interrupteur général de l'installation sur "ÉTEINT". N'intervenez pas personnellement sur l'appareil: appelez immédiatement le service technique d'assistance ou un professionnel qualifié.

Lors de la première mise en service, il est possible que des odeurs et de la fumée s'échappent. Ils sont dus à l'évaporation du fluide qui a été versé pour protéger l'échangeur de chaleur lors du stockage. Il s'agit donc d'un phénomène normal qui devrait disparaître peu après la mise en marche. Il est recommandé d'aérer suffisamment la pièce.

Si vous prévoyez de ne pas utiliser l'appareil pendant une période prolongée, effectuez au moins les opérations suivantes :

• positionnez l'interrupteur principal de l'appareil ainsi que l'interrupteur général de l'installation sur "éteint"

• fermez le robinet central d'alimentation du combustible

En cas de périodes d'inutilisation prolongée de l'appareil, il est conseillé de faire appel au service technique d'assistance ou à un professionnel qualifié pour sa remise en route.

Les appareils doivent être équipés exclusivement d'accessoires originaux. Le constructeur n'est pas responsable d'éventuels dommages découlant d'usages impropres de l'appareil et de l'utilisation de matériel et d'accessoires non originaux.

Les références aux lois, réglementations, directives et règles techniques mentionnées dans le présent manuel correspondent à celles qui

étaient valable à la date d'impression du manuel et ne sont données qu'à titre d'information. L'entrée en vigueur de nouvelles dispositions ou de modifications de celles en vigueur n'engagera en rien la responsabilité du constructeur devant les tiers.

Les opérations de réparation et d'entretien doivent être effectuées par le service technique d'assistance ou par un personnel qualifié conformément aux indications du présent manuel. Ne modifiez et ne manipulez pas l'appareil, car cela pourrait déclencher des situations dangereuses. Le constructeur ne sera pas tenu responsable des éventuels dommages engendrés.

Les installations à réaliser (tuyauterie gaz, alimentation électrique, etc.) doivent être convenablement fixés et ne doivent pas créer d'obstacles contre lesquels on risque de buter.

Le constructeur est responsable de la conformité de son produit par rapport aux lois, directives ou normes de construction en vigueur au moment de sa commercialisation. La connaissance et l'observation des dispositions législatives et des normes inhérentes à la conception des installations, au montage, à l'exploitation et à l'entretien relèvent de la responsabilité exclusive du concepteur, de l'installateur et de l'utilisateur à raison de leurs compétences respectives.

Le constructeur ne répond pas de la non-observation des instructions contenues dans le présent manuel, des conséquences de toute manœuvre n'étant pas spécifiquement prévue ou de mauvaises interprétations dues à d'éventuelles traductions.

L'appareil est conçu pour un fonctionnement à la puissance thermique et à la portée d'air indiquée dans le chapitre Données Techniques. Une puissance thermique trop faible et/ou une portée d'air trop forte peuvent provoquer la condensation des produits de la combustion, entraînant une corrosion irréparable de l'échangeur de chaleur. Une puissance thermique trop forte et/ou une portée d'air trop faible provoquent une surchauffe anormale de l'échangeur de chaleur, entraînant l'intervention des sécurités et l'endommagement de ce dernier.

Cet appareil doit être installé selon les normes nationales et locales en vigueur et n'être utilisé que dans des pièces intérieurs suffisamment aérées. Veuillez consulter les instructions avant d'installer et d'utiliser cet appareil.

6

RÈGLES FONDAMENTALES DE SÉCURITÉ

Nous rappelons que l'utilisation de produits qui nécessitent de l'énergie électrique ou du gaz pour fonctionner, comporte de devoir observer certaines règles fondamentales, telles que :

L'utilisation de l'appareil de la part d'enfants et autres personnes inaptes non assistées est interdite.

Il est interdit de déclencher des dispositifs ou des appareils électriques tels que des interrupteurs, des appareils électroménagers, etc. en présence d'une odeur de combustibles ou d'imbrûlés. Dans ce cas :

• aérez la pièce en ouvrant portes et fenêtres

• fermez le dispositif d'arrêt du combustible

• faites intervenir immédiatement le service technique d'assistance ou un professionnel qualifié

Il est interdit de toucher l'appareil lorsque vous êtes pieds nus ou si des parties de votre corps sont mouillées ou humides.

Il est interdit de procéder à tout nettoyage ou entretien avant d'avoir isolé l'appareil du secteur d'alimentation électrique en positionnant l'interrupteur principal de l'installation sur "éteint" et d'avoir arrêté le combustible.

Il est interdit de modifier les systèmes de sécurité ou de réglage sans l'autorisation et les indications du constructeur de l'appareil.

Il est interdit de tirer, de détacher, de tordre les câbles électriques sortant de l'appareil, même si ce dernier est débranché du secteur d'alimentation électrique.

Il est interdit d'ouvrir les couvercles d'accès aux parties internes de l'appareil, sans avoir auparavant positionné l'interrupteur principal de l'installation sur "éteint".

Il est interdit de répandre, d'abandonner ou de laisser à la portée des enfants le matériel d'emballage

(carton, agrafes, sacs en plastique, etc.) étant donné qu'il peut s'avérer dangereux.

Il est interdit d'installer l'appareil à proximité de matériaux inflammables ou dans un environnement présentant une atmosphère agressive.

Il est interdit de poser des objets sur l'appareil ou de les enfiler à travers la grille de sa coque et dans les tuyaux d'évacuation des produits de la combustion et d'aspiration de l'air comburant.

Lors du fonctionnement normal de l'appareil, le tuyau d'évacuation des produits de la combustion peut atteindre des températures élevées, dangereuses au toucher. ll est donc interdit d'y toucher.

Il est interdit d'utiliser des adaptateurs, des prises multiples et des rallonges pour le branchement électrique de l'appareil.

Il est interdit de distribuer le présent produit dans des pays différents, dans la mesure où la documentation et le montage demandent à être adaptés.

7

DESCRIPTION DE L'APPAREIL

CARACTÉRISTIQUES FONCTIONNELLES

L'unité de traitement d'air autonome monobloc est un appareil en mesure de filtrer, chauffer et refroidir l'air.

FILTRATION :

L'air à traiter passe à travers une section filtrante composée d'une série de cellules filtrantes d'efficacité G4 placées devant la batterie d'échange thermique du circuit frigorifique.

CHAUFFAGE :

L'air à traiter passe à travers une section chauffante composée d'un ou deux échangeurs de chaleur placés en série sur le chemin du flux de l'air, équipés de brûleur de gaz.

L'échange thermique se fait par passage direct de l'air au contact des surfaces de l'échangeur ; cette technologie ne nécessite d'aucun fluide intermédiaire, réduisant l'inertie du système au minimum. Un gradateur de puissance permet d'optimiser l'utilisation de l'appareil en fonction des véritables exigences des intérieurs à traiter.

Dans le cas d'un appareil faisant également office de pompe à chaleur, jusqu'à une température extérieure de +5°C, l'air traitée est chauffé par la batterie d'échange à ailettes du circuit frigorifique qui, à travers une vanne d'inversion de cycle, utilise cette batterie comme condenseur. En cas de températures externes inférieures, l'unité se commute automatiquement sur les brûleurs de gaz.

REFROIDISSEMENT :

L'air à traiter passe à travers une section de refroidissement composée d'une batterie d'évaporation à ailettes alimentée par un groupe moto condenseur.

L'échange thermique se fait par passage direct de l'air au contact des surfaces de la batterie ; cette technologie à détente directe ne nécessite d'aucun fluide intermédiaire (eau), réduisant l'inertie du système au minimum. La possibilité de régler la puissance sur deux niveaux et de moduler la vitesse des ventilateurs de condensation (optionnel, à la demande), permet d'optimiser l'utilisation de l'appareil en fonction des véritables exigences des intérieurs à traiter.

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DE CONCEPTION

ENVELOPPE EXTERNE :

L'embase d'appui est constituée de traverses de grosse épaisseur, en acier galvanisé peint. Des guidages pour fourches de transpalettes ont été prévus pour faciliter l'expédition et la manutention en chantier; ils font également office d'œillets de levage pour câbles ou chaînes et peuvent également être utilisés pour arrimer l'unité lors du transport.

L'isolation interne est constituée d'une couche de laine de verre recouverte d'un panneau laminé d'une membrane d'aluminium pour les surfaces radiantes et de polyuréthane expansé recouvert d'une pellicule lavable pour les surfaces en contact avec l'air traité.

Les panneaux, revêtus d'une peinture en poudre polyester, sont conçus pour résister aux agents atmosphériques.

TERMINAL D'AMBIANCE:

C'est un contrôleur électronique équipé d'un microprocesseur qui règle automatiquement l'appareil sur chauffage ou refroidissement sur la base des conditions environnementales relevées, grâce à un capteur de température incorporé (éventuellement escamotable).

Cet instrument est en mesure de gérer toutes les fonctions de l'appareil : valeurs de consigne, différentielles, répartitions, compensations, visualisation des alarmes et réarmement de ces dernières.

Le raccordement au tableau électrique de l'appareil se fait à l'aide d'un câble à 3 fils, qui simplifie sensiblement l'installation par rapport aux autres solutions actuellement disponibles sur le marché.

Il est en outre possible de raccorder l'unité à un système de supervision sur ligne sérielle Rs485 utilisant le protocole de communication Modbus. La vitesse de communication peut être réglée entre 1 200 et 19 600 b/s.

8

SECTION EVAPORANTE-CONDENSANTE :

Les compresseurs sont de type scroll triphasé, protégés des erreurs dans le sens de rotation grâce à un détecteur de sens cyclique des phases, monté en série dans le tableau électrique.

Des amortisseurs spéciaux en caoutchouc durci sont fournis afin de minimiser la transmission de vibrations aux surfaces occupées.

Chaque compresseur dépend d'un circuit frigorifique indépendant, comprenant une vanne thermostatique de réglage, un voyant de flux/humidité, un filtre déshydrateur et des pressostats de sécurité haute et basse pression.

Les batteries sont à rangs multiples et présentent de larges surfaces frontales. Dans les versions pompe à chaleur, elles reçoivent également un traitement hydrophile. La batterie d'évaporation est à circuits imbriqués et sert les deux circuits frigorifiques.

Le ventilateur de chaque circuit frigorifique opère de façon indépendante, ce qui permet une plus grande fiabilité et une réduction de l'absorption de puissance sous charge partielle : l'option avec contrôle

modulaire de la vitesse des ventilateurs est également disponible sur demande. On a opté pour des ventilateurs hélicoïdaux à refoulement vertical afin de minimiser la transmission de bruit au bâtiment.

Les moteurs des ventilateurs sont équipés d'une protection interne contre les surchauffes.

La section d'évaporation est dimensionnée de façon à tolérer une bonne marge de variation de la portée d'air, sans donner lieu à l'entraînement des gouttes d'eau de condensation et se caractérise par des chutes de pression statique minimes.

Le bac de rétention de la condensation est scellée avec du mastic afin de minimiser les risques de rejet des liquides.

L'intégralité de la section est isolée thermiquement et acoustiquement au moyen de panneaux lavables.

Légende

c

Compresseur d

Bouchon fusible e

Pressostat de pression maximale (28 bars) f

Pressostat de pression minimale (1 bar) g

Filtre déshydrateur h

Vitre voyant i

Vanne d'expansion thermostatique j

Évaporateur k

Condenseur

9

SECTION DE CHAUFFAGE A GAZ:

Son emplacement sur le refoulement du ventilateur permet d'une part de protéger le moteur et, d'autre part, d'atténuer le bruit résiduel avant la bouche d'aspiration de l'unité, notamment dans le cas d'applications demandant une pression statique utile plus importante.

L'échangeur breveté en acier inoxydable, à un seul passage côté fumée et à écoulement d'air croisé, se caractérise par une grande efficacité et ne demande que peu ou pas d'entretien. Fabriqué en tôles d'acier soudées, il est étanche selon la norme UNI CIG 9462 et facile à inspecter pour les opérations de nettoyage et d'entretien ordinaires et se compose de :

• Chambre de combustion en acier INOX à charge thermique faible, de forme et de volume appropriés.

Éléments d'échange modulaires brevetés, de grande surface, en acier INOX de section trapézoïdale et munis d'empreintes turbulatrices visant à obtenir un rendement thermique élevé, supérieur à 90%.

Les éléments d'échange sont totalement dépourvus de toute jonction soudée à proximité de la flamme des brûleurs afin d'éviter de générer des points critiques susceptibles de compromettre l'intégrité de l'échangeur.

Collecteur de fumées en tôle INOX, comprenant un convoyeur interne spécial qui assure une meilleure uniformité de tirage des produits de la combustion. Le collecteur de fumées est muni d'une large porte d'inspection.

Le nettoyage côté air est facilité par l'absence de joints ou de matériel réfractaire à déplacer. La fabrication a été conçue pour éliminer les contraintes liées à la dilatation thermique, les tubes de fumée étant libres de s'étendre. Le choix d'une unité à double échangeur se justifie par l'avantage particulièrement appréciable de la modulation de puissance, mais aussi par la possibilité de limiter les problèmes de corrosion dus aux grandes quantités de condensation, ce notamment lorsque l'on envisage une utilisation avec un pourcentage d'air extérieur important et dans des lieux très froids. Le brûleur est de type à aspiration. Le contrôleur et la vanne se trouvent dans un compartiment assurant une protection contre les intempéries en cas d'ouverture pour entretien. La rampe à gaz est conforme aux standards les plus stricts et certifiée par des organismes agréés.

EXTRACTEUR DE FUMÉE :

Il est constitué d'un ventilateur centrifuge monophasé à aspiration simple, actionné par un moteur électrique

équipé d'un rotor auto-refroidi. Son fonctionnement est géré automatiquement par l'appareil de commande de la flamme et est constamment "surveillé" par le pressostat différentiel. Il est placé dans le compartiment aspiration de façon à être en contact avec une quantité suffisante d'air froid, qui maintient sa température à des valeurs normales, évitant ainsi les risques de surchauffes susceptibles d'endommager le moteur

électrique.

APPAREIL DE COMMANDE ET DE CONTRÔLE DE LA FLAMME :

Il s'agit d'un appareil électronique, doté de circuits de détection de flamme par ionisation et d'un allumage à décharge capacitive.

Cet appareil contrôle toutes les fonctions du générateur d'air chaud :

• il vérifie que le contact du pressostat différentiel soit en position de repos, de manière à ce que l'allumage du brûleur ne se fasse que si l'extracteur de fumée est effectivement en marche ;

• il établit la durée de prélavage de la chambre de combustion ;

• il commande le groupe électrovanne du gaz ;

• il déclenche l'allumage du brûleur ;

• en cas d'anomalies des fonctions commandées, il déclenche le dispositif de verrouillage et interrompt l'alimentation en gaz ainsi que l'ensemble de ses fonctions. La réinitialisation ne peut se faire que manuellement, en appuyant sur la touche de la télécommande ou sur le bouton rouge lumineux situé sur l'appareil.

GROUPE ÉLECTROVANNE GAZ

Il se constitue de :

• Électrovanne de sécurité;

• Électrovanne de réglage;

• Régulateur de pression;

• Filtre gaz

10

BRÛLEUR ATMOSPHÉRIQUE MULTIGAZ :

Constitué de :

• plaque d'ancrage avec oeileton pour le contrôle visuel des électrodes et de la flamme, isolée au moyen d'un panneau rigide en fibre céramique;

• électrodes d'allumage et de détection, revêtues de céramique, faciles à inspecter et positionnées sur des tubes annulaires disposés en quinconce.

• collecteur de distribution de gaz en acier galvanisé, muni de trois gicleurs et d'une prise de pression;

• trois/quatre tubes annulaires en acier inox avec tube venturi pour le mélange air/gaz;

THERMOSTATS DE RÉGLAGE ET DE SÉCURITÉ :

Le générateur est équipé de thermostats de sécurité et de réglage, préalablement positionnés, calibrés et raccordés électriquement :

Thermostat de sécurité "LM" (100°C), à réarmement manuel et à expansion de liquide, à sécurité positive. Il interrompt le fonctionnement du brûleur en cas de surchauffe anormale de l'air. En cas de déclenchement de l'avertissement "LIMIT", il faut procéder au réarmement en appuyant sur le bouton prévu à cet effet, après avoir détecté et éliminé les causes de ce déclenchement (étalonnage fixe 100°C).

Thermostat de sécurité "TR" (0÷90°C), à réarmement automatique et à expansion de liquide. Il interrompt le fonctionnement du brûleur lorsque la température de l'air atteint et dépasse la valeur préétablie (étalonnage 70°C). Le redémarrage se fait automatiquement dès le retour aux conditions normales de fonctionnement.

PRESSOSTAT DIFFÉRENTIEL :

Il vise à interrompre le fonctionnement du brûleur en cas d'obstruction du conduit d'évacuation des produits de la combustion ou du conduit d'aspiration de l'air comburant, ou encore en cas de dysfonctionnements de l'extracteur de fumée.

SIGNALISATION OPTIQUE :

Elle comprend trois voyants de couleurs différentes positionnées sur le panneau de raccordement électrique et du gaz :

Voyant vert, qui indique un fonctionnement normal; il s'allume au moment de l'ouverture du groupe

électrovanne gaz.

Voyant jaune, qui indique le déclenchement des thermostats de sécurité

Bouton poussoir lumineux rouge qui signale le verrouillage de l'appareil électronique et qui permet de le réarmer.

GROUPE DE VENTILATION ET FILTRAGE :

Il se constitue d'un ventilateur centrifuge à faible niveau sonore et à haute prestation; il est actionné par un moteur électrique relié à un système de transmission à poulies à pas variable, rendant le produit parfaitement adaptable au type d'installation auquel il est destiné. La position du ventilateur a été spécialement pensée pour obtenir un meilleur refroidissement de la chambre de combustion, évitant ainsi toute surchauffe risquant de l'endommager.

A l'intérieur des appareils sont montés en série des éléments filtrants régénérables.

11

STRUCTURE ROOF TOP TYPE 1

Légende :

1 : Prise d'air comburant

2 : Évacuation fumées de combustion

3 : Voyants de signalisation brûleurs

4 : Section ventilateur air traité

5 : Tableau électrique

6 : Compresseur

7 : Tableau électrique gestion brûleurs

8 : Rampe à gaz

9 : Batterie de condensation

10 : Batterie d'évaporation

11 : Section filtrante

12 : Raccord Gaz des brûleurs

13 : Bouche d'entrée air traité

14 : Bouche de sortie air traité

15 : Échangeur de chaleur à gaz

16 : Inspection du collecteur de fumées échangeur à gaz

17 : Section de traitement de l'air (batterie d'évaporation + section filtrante)

18 : Extracteur de fumée

19 : Ventilateur de condensation

12

STRUCTURE TYPE 2, 3

4

1 2

5 6

3

13

7

8

1 : Brûleurs à gaz

2 : Ventilateur de refoulement air traité

3 : Batterie de condensation

4 : Orifices de prise d'air comburant et de sortie de fumée

5 : Compresseurs

6 : Tableau électrique

7 : Entrée air à traiter

8 : Sortie air traité

9 : Raccordement réseau gaz combustible

9

14

STRUCTURE TYPE 4, 5

4

1 2 3

3 5 6 3

15

7

8

1 : Brûleurs à gaz

9

2 : Ventilateur de refoulement air traité

3 : Batterie de condensation

4 : Orifices de prise d'air comburant et de sortie de fumée

5 : Compresseurs

6 : Tableau électrique

7 : Entrée air à traiter

8 : Sortie air traité

9 : Raccordement réseau gaz combustible

16

1 2

STRUCTURE TYPE 6

3

16

4

5

6

15

14

13

12 11 10

1.

Filtre

2.

Batterie interne (évaporateur)

3.

Batterie interne (condenseur)

4.

Ventilateurs de condensation triphasés (raccord en Y)

5.

Cadre électrique principal

6.

Compresseur

7.

Moteur ventilateur air traité

8.

Ventilateur air traité

9.

Brûleur échangeur de chaleur interne

10. Évacuation produits de la combustion

11. Brûleur échangeur de chaleur externe

12. Prise d'air comburant

13. Échangeur de chaleur externe

14. Refoulement air traité

15. Extraction air traité

16. Échangeur de chaleur interne

17

9 8 7

STRUCTURE TYPE 7, 8

1

2

6

3 4 5

5

18

5

7

8

9

1 : Brûleurs à gaz

10

2 : Section de filtrage et batterie de traitement

3 : Tableau électrique

4 : Ventilateur air traité

5 : Compresseurs

6 : Batterie de condensation

7 : Sortie air traité

8 : Entrée air à traiter

9 : Échangeurs à gaz

10 : Raccordement réseau gaz combustible

19

A leur sorti manuel d'ut l'intérieur de possession e de l'usine, tilisation ain e l'emballage immédiatem

, les appare nsi que d'un e. Le manuel ent après av ils sont prot certificat de l fait partie in voir sorti l'ap tégés par un e garantie s ntégrante de pareil de son ne pellicule d se trouvant d e l'appareil. I n emballage de nylon et dans une en l est donc re et de le cons sont accom nveloppe en ecommandé d server soigne pagnés d'un

plastique à d'en prendre eusement. e

MANUTEN

La manuten au poids et

TION :

t aux dimens dans les ouv re effectuée sions de l'ap vertures prév sonnel conve pareil. En ca ffet au nivea as d'utilisatio se.

équipé et mu iot élévateur uni d'un mat r, introduire tériel adapté les fourches

é s

En cas d'uti n faisant atte

TRANSPOR

L’appareil e manutentio

Il est recom risques d'en ne grue, faire n et le trans ndommagem es derniers n ection plastiq sport doivent n'enlever la p areil. câbles dans e comprimen ués en maint protection pl ent de l'appa les ouvertur nt pas l'appa res prévues areil. Le palon au niveau de as fourni. e ventuels acc tenant toujou lastique que sur le lieu d nt emballés l en position de l'installatio a horizontale.

minimiser les

. s

Afin d'évit ne doit êtr tc.). anutention dommage

Lors des o l'appareil.

à l'apparei il et tout ris seillé d'utili e manutent fourni) afi in d'éviter q l'appareil. ser les équ ipements d oyen d'une ssion exerc st nécessa câbles - sa e. ire d'utilise angles n'ab nnier (non tructure de n e trations d'e qu'une fois s avec le pl lus grand s t e à l'intérie on terminé rotection en duits d'évac n plastique cuation des

20

IDENTIFICATION

Les appareils sont identifiés par une plaque signalétique située dans le compartiment du tableau électrique, où figurent les principales données techniques et les prestations. En cas d'endommagement ou de perte, en demander un duplicata au constructeur.

INSTALLATION

Une fois les emballages éliminés, assurez-vous de l'intégrité du contenu. En cas de doute, n'utilisez pas l'appareil et adressez-vous au fournisseur.

L’installation doit être effectuée par des techniciens qualifiés et agréés, dans le respect notamment des dispositions de loi en matière d'installations électriques et de normes de sécurité pour les installations thermiques à gaz.

Important : cet appareil sert également à chauffer l'air ambiant et doit donc être raccordé à un réseau de distribution du combustible qui soit compatible avec ses prestations et sa puissance.

L’installation, l'entretien et la transformation du gaz, doivent être effectués par un personnel agréé

LA SÉCURITÉ COMMENCE PAR LÀ.

Une mauvaise installation peut causer des dommages aux personnes, animaux ou aux choses, dont le constructeur ne sera pas tenu responsable.

Ne posez aucun objet sur le produit, n'introduisez aucun objet dans la grille de sa coque, ni dans le conduit d'évacuation des produits de la combustion et d'aspiration de l'air comburant.

EN CAS DE DÉTECTION D'UNE ODEUR DE GAZ, ne touchez à aucun interrupteur électrique ni à aucun autre appareil susceptible de produire des étincelles.

Fermez le robinet central du gaz ou celui de la bombonne et demandez l'intervention du service technique d'assistance.

En cas d'absence prolongée, fermer le robinet central du combustible.

Les produits doivent être équipés exclusivement d'accessoires originaux.

L'emplacement choisi pour l'installation de l'appareil doit tenir compte des indications suivantes :

• rendre aisé le raccordement au réseau du combustible;

• rendre aisé l'exécution de toutes les opérations d'entretien et de contrôle, en prévoyant un espace prévu

à cet effet autour de l'appareil;

• le débit et la pression du gaz combustible doivent être compatibles avec les données figurant dans le tableau des données techniques;

• le champ des températures d'emploi de l'appareil doit être compris entre les valeurs indiquées dans les données techniques;

L'emplacement des appareils doit être décidé par le concepteur de l'installation ou par une personne compétente en cette matière et doit tenir compte aussi bien des exigences strictement techniques, que des lois éventuellement en vigueur exigeant des autorisations spécifiques (règlements en matière d'urbanisme, d'architecture et de prévention de la pollution, etc.).

Il est donc conseillé de se procurer les autorisations nécessaires avant de procéder à l'installation de l'appareil.

Les appareils doivent être positionnés sur une surface nivelée et en mesure d'en supporter le poids ou, en alternative, sur une semelle suffisamment rigide et qui ne transmette pas de vibrations aux locaux sousjacents ou voisins.

21

Il est conseillé d'éviter :

• l'installation dans des lieux présentant une atmosphère agressive ;

• l'installation dans des lieux étroits dans lesquels le niveau sonore de la machine risque d'être exacerbé par des réverbérations ou des résonances ;

• l'installation dans des angles où s'accumulent fréquemment poussières, feuilles et autres éléments susceptibles de réduire l'efficacité des échangeurs, en faisant obstacle au passage de l'air ;

• que l'air de condensation expulsée de l'appareil puisse pénétrer dans les locaux habités à travers des portes ou des fenêtres, entraînant une situation de gêne pour autrui.

ESPACES FONCTIONNELS :

Les distances latérales conseillées entre l'unité et les autres appareils ou les autres structures

doivent être scrupuleusement respectées afin que l'air puisse parvenir sans obstacles aux batteries de condensation et que les opérations de nettoyage et d'entretien puissent être effectuées sans obstacles. Un espace doit également être prévu au-dessus de l'unité afin de permettre l'évacuation de la chaleur de condensation de la part des ventilateurs hélicoïdaux et de rendre plus aisées les éventuelles opérations d'entretien ou de remplacement de composants internes.

Les unités sont destinées à être installées à ciel

ouvert et doivent disposer d'une surface de protection d'au moins 1 mètre.

En cas de présence de plusieurs appareils placés les uns à côté des autres du côté de la batterie, il faut sommer les distances de protection.

Toute installation de l'appareil à des fins différentes de celles qui sont prévues est interdite.

N'installez pas l'appareil en présence d'une atmosphère agressive.

L'utilisation de la part d'enfants ou de personnes inaptes sans surveillance en est déconseillée.

Éviter le rejet dans l'environnement des parties de l'emballage tels que les sachets en plastique, le polystyrène expansé, etc., et ne pas les laisser à la portée des enfants, étant donné qu'elles représentent un danger potentiel.

Le constructeur se dégage de toute responsabilité :

• en cas de dommages découlant d'usages impropres, erronés ou irraisonnables de l'appareil et de l'utilisation de matériel non original ;

• en cas de traductions du présent manuel qui donneraient lieu à de mauvaises interprétations ;

• en cas d'inobservation des instructions contenues dans le présent manuel ou de conséquences de toute manœuvre non décrite de façon spécifique.

L'utilisation de tout composant nécessitant d'énergie électrique pour fonctionner, comporte de devoir observer certaines règles fondamentales, telles que :

• ne pas toucher l'appareil si des parties de votre corps sont mouillées ou humides et/ou lorsque vous

êtes pieds nus ;

• ne pas tirer sur les câbles électriques ;

• interdire l'usage de l'appareil aux d'enfants et aux personnes inexpertes.

22

POIDS ET DIMENSION

TYPE

1

2-3

4-5

6

7-8

TYPE

1

2

3

4

5

6

7

8

UNITÉ

DE

MESURE

A

mm 1900 mm 2750 mm 3250 mm 3250 mm 3250

UNITÉ

DE

MESURE

POIDS

Kg 570

Kg 770

Kg 890

Kg 980

Kg 1140

Kg 1550

Kg 1752

Kg 1978

B

1180

1180

1180

1500

2280

C

1290

1700

2250

2250

2250

23

DIMENSION RACCORDEMENT RESEAU AERAULIQUE

TYPE

1

2-3

4-5

6

UNITÉ DE

MESURE

A B

mm 469 462 mm 648 679 mm 977 930 mm 1000 933

C

458

497

659

1280

D

436

416

374

185

TYPE

7

8

UNITÉ

DE

MESURE

A

mm 1286 mm 1526

B

835

835

24

C

1526

1526

D

948

948

RACCORDEMENT SONDES DE TEMPÉRATURE

Les unités peuvent être équipées de sondes de température de l'air extérieur et de l'air refoulé, qui devront

être reliées correctement afin d'éviter tout dysfonctionnement.

La sonde de température extérieure devra être positionnée à proximité de la machine, en évitant de préférence une exposition directe au soleil, et devra être reliée au bornier du tableau électrique de la machine.

La sonde de refoulement, lorsqu'elle existe, devra être positionnée à l'intérieur de la canalisation de refoulement et à quelques mètres de la machine de manière à relever la température de l'air sortant de l'unité et à éviter l'influence des rayonnements des échangeurs de chaleur à gaz. Habituellement, la sonde sort déjà pré-câblée de l'usine et il ne reste plus qu'à percer la canalisation et à fixer la sonde à l'intérieur à l'aide de l'étrier fourni avec.

OUTLET TEMP

SENSOR

25

RACCORDEMENT MODULE DE MÉLANGE

Le module de mélange optionnel, lorsqu'il existe, doit être raccordé sur l'ouverture d'aspiration des unités

ROOF TOP. Il peut être monté directement ou bien relié au moyen de canalisations (En tenant compte de leurs prestations aérauliques).

ATTENTION!

En cas de raccordements réalisés au moyen de canalisations et/ou autres accessoires, il est impératif d'utiliser des joints d'étanchéité. C'est une précaution indispensable si l'on veut garantir une bonne imperméabilité des jonctions.

Afin d'éviter la transmission de vibrations aux conduits de l'air, il est conseillé d'installer des joints antivibratoires.

Dans le cas du traitement de l'air extérieur, des dispositifs anti-pluie et anti-pénétration doivent obligatoirement être installés sur l'extraction de l'air. Il faut également éviter la recirculation des fumées et/ou de l'air provenant des ventilateurs hélicoïdaux externes.

L'absorption de puissance du module de mélange n'est pas pris en compte dans les données techniques des unités ROOF TOP et doit être considérée à part.

26

RACCORDEMENT GAZ COMBUSTIBLE

Le raccordement de l'unité de traitement de l'air à l'alimentation en gaz doit être effectué dans le respect des normes nationales et locales d'installation en vigueur, par une personne qualifiée. L'appareil qui vous est livré a été testé et préalablement été réglé pour fonctionner avec du gaz méthane groupe H (G20).

Avant de réaliser le raccordement, il convient de s'assurer que :

• Le type de gaz correspond à celui pour lequel l'appareil a été conçu.

• La tuyauterie a bien été nettoyée et l'air chassé.

• Le dimensionnement du réseau de distribution est correct, de façon à garantir un débit et une pression adéquats du combustible, selon les données figurant au paragraphe "DONNÉES TECHNIQUES".

• Le tuyau d'alimentation en gaz est d'une dimension équivalente ou supérieure à celle du raccord de l'appareil.

Une fois l'installation terminée, il est impératif de vérifier que les jonctions réalisées soient étanches, conformément aux normes d'installation nationales et locales.

Schéma de raccordement au réseau du gaz

1. Mamelon mâle de l'appareil

2. Stabilisateur de pression* (nécessaire pour garantir une pression d'alimentation en gaz combustible adéquate).

- gaz méthane H (G20) 20 mbar

- gaz propane (G31) 37 mbar

- gaz butane (G30) 30 mbar

3. Filtre* (nécessaire pour éviter que d'éventuelles impuretés présentes dans la ligne de gaz pénètrent à l'intérieur de l'appareil et pour permettre une inspection et un entretien plus aisés).

4. Robinet manuel* (nécessaire pour isoler l'appareil lors des opérations d'entretien ou en cas d'interruptions prolongées).

5. Conduite ligne du gaz*

(*) Non fourni, à installer par le client.

ATTENTION!

La ligne d'alimentation du gaz doit être fixée correctement et de façon à ne pas peser sur le raccord de l'appareil.

Notes pour le raccordement au gaz GPL :

Dans le cas d'une alimentation en gaz butane, propane ou GPL, il est conseillé d'installer un premier réducteur de pression à proximité du réservoir de gaz liquide afin d'amener la pression à 1,5 bar, puis un deuxième réducteur à proximité du générateur afin de réduire la pression de 1,5 bar à 40 mbar max. Un troisième réducteur monté à proximité de l'appareil assurera la pression d'alimentation voulue. Pour des débits de combustible importants, contactez le fournisseur du réservoir et évaluez avec lui s'il y a lieu de monter un vaporisateur. Afin de prévenir les problèmes qui pourraient se présenter au moment de la vidange du réservoir (suie ou problèmes d'allumage), il est conseillé de monter un pressostat de pression minimale.

27

RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE

L'unité de traitement d'air sort de l'usine avec son tableau électrique monté et câblé et doit être raccordé à :

Alimentation électrique générale 400V~50Hz 3N ;

Terminal à distance;

Autres accessoires éventuels de l'installation (clapets coupe-feu, sondes de température/humidité etc.)

Les raccordements électriques doivent être réalisés par un personnel agréé à l'aide des borniers prévus à cet effet, ce dans le respect des normes nationales et locales en vigueur. En cas de toute intervention de nature

électrique, référez-vous aux schémas électriques joints au présent manuel.

Vérifiez le serrage de toutes les connexions électriques susceptibles de s'être desserrées lors des opérations de transport et de manutention.

Reliez au bornier le terminal d'ambiance équipé du thermostat, qui devra être positionné dans une zone centrale à environ 1,5 mètres du sol, à l'abri des courants d'air ou des sources de chaleur ou de froid;

Insérez dans le passage prévu à cet effet et connectez le câble d'alimentation générale à double isolation et de section appropriée aux caractéristiques électriques.

De même, l'appareil a été conçu pour être raccordé aux fonctions auxiliaires suivantes :

• bouton lumineux signalant le verrouillage de l'appareil électronique de commande et de contrôle

(rem.PSL) et permettant de le débloquer ; interrupteur clapet coupe-feu (MS) ;

Une fois les raccordements effectués, il est fondamental de serrer à fond tous les presse-câbles afin d'éviter les infiltrations d'eau de pluie.

Vérifier que la tension électrique d'alimentation corresponde à la valeur nominale ± 10%, avec une dissymétrie maximale des tensions entre phases de 3%.

Un mauvais raccordement électrique peut gravement endommager l'appareil.

A l'intérieur du tableau électrique, se trouve un dispositif de contrôle de l'ordre des phases. Lorsque les phases sont correctement raccordées, le voyant vert placé sur le composant s'allume. Dans certains modèles, deux voyants sont présents : un jaune et un rouge; lorsque les phases d'alimentation sont correctes, ils s'allument tous les deux.

Il est obligatoire de relier l'appareil à une installation dotée d'une connexion efficace de mise à la terre. Il faut veiller à ce que le câble de terre soit légèrement plus long que les câbles de ligne, de façon à ce qu'il soit le dernier à se détacher en cas d'arrachage accidentel.

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages dus à l'absence d'une mise à la terre de l'appareil.

Installez à proximité de l'appareil un interrupteur omnipolaire avec distance d'ouverture des contacts d'au moins 3 mm.

Installez une protection magnéto-thermique différentielle en amont de chaque appareil.

Il est interdit d'utiliser les tuyaux hydrauliques pour la mise à la terre de l'appareil.

UN MAUVAIS RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE PEUT GRAVEMENT ENDOMMAGER LES APPAREILS DE

COMMANDE ET DE CONTRÔLE

28

TRANSFORMATION GAZ

L'appareil est conçu pour fonctionner selon 2 niveaux de puissance thermique. Les niveaux de fonctionnement s'obtiennent en activant soit un, soit deux brûleurs.

Le schéma de fonctionnement figure dans le schéma - tableau suivant :

SCAMBIATORE

ESTERNO

SCAMBIATORE

INTERNO

NIVEAU DE

FONCTIONNEMENT

UNITÉ

MAXIMUM

RÉGIME DE FONCTIONNEMENT

ÉCHANGEUR DE CHALEUR EXTERNE

Q

RÉGIME DE FONCTIONNEMENT

ÉCHANGEUR DE CHALEUR INTERNE

Q

MINIMUM

Q

Les appareils fournis sont conçus pour fonctionner au gaz méthane H (G20).

A l'intérieur de chaque appareil, vous trouverez un kit pour sa transformation en vue de l'utilisation d'un autre type de gaz. Cette transformation ne peut être opérée que par le service technique d'assistance ou par un professionnel autorisé par le constructeur. Elle peut être effectuée même lorsque le groupe thermique est déjà installé. Il convient de procéder comme suit.

29

INSTRUCTIONS POUR LA TRANSFORMATION DE GAZ MÉTHANE G20 À PROPANE G31 :

1. Remplacez les injecteurs

2. Réglez la pression d'alimentation du gaz

3. Réglez la pression du gaz au niveau des injecteurs

4. Remplacez l'étiquette autocollante où figurent les informations d'apprêtage

5. Remplissez le tableau du manuel d'utilisation avec les renseignements sur la transformation.

REMPLACEMENT DES INJECTEURS :

Pour remplacer les injecteurs :

Dévissez de la rampe à gaz les injecteurs pour méthane et remplacez-les avec ceux pour gaz liquide.

Il est recommandé de prêter la plus grande attention au diamètre du trou, qui est estampillé de façon indélébile sur l'injecteur lui-même.

Il est recommandé de prêter la plus grande attention au couple de serrage utilisé pour fixer les injecteurs : il doit garantir une parfaite étanchéité du circuit du gaz, qui devra être vérifiée systématiquement avant le premier allumage. Dans les modèles prévoyant l'utilisation d'un joint en aluminium, ce dernier doit être remplacé par celui qui est fourni dans le kit de transformation.

RÉGLAGE PRESSION ALIMENTATION GAZ :

Pour régler la pression du gaz d'alimentation :

• Relier un manomètre à la prise de pression en amont du régulateur de pression (PM).

• Régler la pression du gaz à l'aide du régulateur de pression placé en amont de l'appareil (non fourni) selon les données figurant aux tableaux suivants :

Afin d'éviter d'endommager gravement le groupe électrovanne gaz, il est fondamental que la pression d'alimentation du gaz ne dépasse jamais les 60 mbar.

30

Pour régler la pression du gaz au niveau des injecteurs :

• Relier un manomètre à la prise de pression en aval du régulateur de pression (PV).

• Régler la pression du gaz à l'aide du régulateur de pression de l'électrovanne selon les données figurant aux tableaux suivants.

ÉLECTROVANNE GAZ À UN NIVEAU :

Réglage pression avec gaz propane G31 :

Pour le fonctionnement avec gaz propane G31, l'organe de réglage de la pression du gaz de l'électrovanne doit être exclus. Le débit du combustible et, par la même occasion, la puissance thermique de l'appareil, dépendent ainsi uniquement de la pression d'alimentation et du diamètre des injecteurs installés.

Pour exclure l'organe de réglage de l'électrovanne gaz, lorsque le générateur est en marche, procédez de la façon suivante :

• enlevez le bouchon métallique 1

• dévissez et enlevez la vis en plastique blanche avec son ressort 3

• montez et vissez à fond le robinet à pointeau 2

ÉLECTROVANNE GAZ À DEUX NIVEAUX :

Réglage pression gaz aux injecteurs au régime maximum avec gaz propane G31 :

Lorsque l'électrovanne fonctionne au régime maximum, l'organe de réglage de la pression du gaz de l'électrovanne doit être exclus. Le débit du combustible et, par la même occasion, la puissance thermique de l'appareil, dépendent ainsi uniquement de la pression d'alimentation et du diamètre des injecteurs installés.

Pour exclure l'organe de réglage de l'électrovanne gaz, réglez le fonctionnement sur le régime max et agissez sur les vis RP comme illustré dans le dessin de la page précédente :

• enlevez le bouchon en plastique

• maintenez la vis de réglage du régime min RP1 (avec un tournevis cruciforme) et vissez la vis hexagonale de réglage RP2 jusqu'au bout.

• repositionnez le bouchon et sceller avec de la peinture

31

REMPLACEMENT ÉTIQUETTE AUTOCOLLANTE D'APPRÊTAGE GAZ :

Une étiquette autocollante est fournie avec le kit de transformation du gaz. Une fois la transformation terminée, elle doit être collée par-dessus celle de sa sortie de l'usine. Elle doit être appliquée de façon à recouvrir complètement l'ancienne étiquette de façon à ne susciter aucun doute quant à l'apprêtage de l'appareil.

Tableau données transformation gaz :

Une fois la transformation terminée, renseignez le tableau suivant :

Date de la transformation gaz

Type de gaz de transformation

† G31

Effectué par :

Cachet et signature du Professionnel Autorisé :

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Il est recommandé de prêter la plus grande attention au diamètre des injecteurs montés et de vérifier que la pression du gaz au brûleur, relevée à l'aide de la prise de pression située sur le collecteur, corresponde aux valeurs assignées. Une fois la transformation terminée, remplacez l'étiquette autocollante située sur le collecteur par celle qui est fournie dans le Kit de Transformation.

Assurez-vous que tous les composants de l'installation d'alimentation en gaz sont dimensionnés pour les éléments que vous allez installer (réservoir, tuyauterie, robinets de pression, vaporisateur, etc.)

32

MISE EN SERVICE

Lors de la première mise en service, il est possible que des odeurs et de la fumée s'échappent. Ils sont dus à l'évaporation du fluide qui a été versé pour protéger l'échangeur de chaleur lors du stockage. Il s'agit donc d'un phénomène normal qui devrait disparaître peu après la mise en marche.

Il est recommandé d'aérer suffisamment les intérieurs.

Pour activer et désactiver l'appareil, utilisez exclusivement le TERMINAL D'AMBIANCE fourni avec l'appareil, qui doit être positionné à l'intérieur et raccordé électriquement.

UNE PROCÉDURE DE MISE EN SERVICE CORRECTE PASSE PAR LES ÉTAPES SUIVANTES ET

DANS L'ORDRE PROPOSÉ SUIVANT :

9 VERIFICATION DU BON SENS CYCLIQUE DES PHASES D'ALIMENTATION ELECTRIQUE :

A l'intérieur du tableau électrique (à côté de l'interrupteur magnéto-thermique général Q), se trouve un relais de contrôle de l'ordre des phases (S1). Si les phases sont raccordées dans le bon ordre, les voyants de signalisation seront tous deux allumés et le TERMINAL D'AMBIANCE entrera en fonction. Dans le cas contraire, mettre l'appareil hors tension et intervertir les deux phases entre elles.

9 VERIFICATION DU BON SENS DE ROTATION DU VENTILATEUR DE REFOULEMENT ET

VÉRIFICATION DE L'ABSORPTION DE PUISSANCE CORRESPONDANT :

Vérifier au moyen d'une pince ampèremétrique reliée à la ligne d'alimentation du moteur que ce dernier absorbe une intensité de courant proche mais non supérieure à la valeur assignée (voir également le chapitre suivant).

9 VERIFICATION DU BON FONCTIONNEMENT DU MODE REFROIDISSEMENT :

Enclenchez ce mode à partir du panneau de contrôle et vérifier le bon fonctionnement des compresseurs et des ventilateurs de condensation. Vérifier, à l'aide de manomètres reliés à la ligne du liquide à proximité du filtre déshydrateur et à la ligne de retour du gaz au compresseur, que les pressions de fonctionnement du circuit frigorifique respectent de façon indicative les limites suivantes :

Pression de condensation liquide

Min 16 bar Maximum 20-22 bar

Pression d'évaporation retour

Minimum 3,5 bar Maximum 4-5 bar

Les valeurs exposées ci-dessus dépendent en grande partie des conditions de fonctionnement de la machine et se réfèrent à :

Température extérieure : 25-30°C

Température air traité 25-28°C 50% UR

Portée air nominale.

Lors du premier allumage en mode refroidissement, assurez-vous que :

• toutes les conditions de sécurité ont été respectées;

• l'appareil a bien été fixé au plan d'appui;

• la surface de protection autour de l'appareil a été respectée;

• l'évacuation de la condensation se fait sans gênes;

• la circulation de l'air ne rencontre pas d'obstacles et que les batteries ailetées est propre;

• les panneaux d'inspection sont bien fermés;

9 VERIFICATION DU BON FONCTIONNEMENT DU MODE CHAUFFAGE :

• Ouvrez le robinet du gaz et chassez l'air de la tuyauterie. Pour ce faire, utilisez la prise de pression située sur l'électrovanne, en amont de cette dernière PM (voir chapitre "Transformation du gaz") ;

• Appliquez un manomètre sur la prise de pression du collecteur de distribution du gaz ;

• Mettez l'appareil sous tension, en actionnant l'interrupteur général ;

• Intervenez sur le panneau de contrôle d'ambiance en enclenchant le mode voulu et le cas échéant, en augmentant la valeur de réglage ;

• Éliminez les verrouillages signalés par la lumière rouge éventuellement présents, en appuyant sur le bouton de réarmement prévu à cet effet ;

• L'extracteur de fumée entrera en fonction en commutant le contact électrique du pressostat différentiel. Après le prélavage de la chambre de combustion, l'appareil électronique alimente simultanément le dispositif d'allumage et l'électrovanne du gaz ;

33

• Il est possible que l'appareil se verrouille, en présence d'air dans la conduite gaz. Dans ce cas, il faut recommencer l'allumage en appuyant sur le bouton de déverrouillage ;

• Avec le brûleur en fonctionnement vérifiez la pression du gaz sur le manomètre et, le cas échéant, ajuster cette pression conformément aux valeurs assignées, en intervenant sur la vis du régulateur de pression RP de l'électrovanne (voir chapitre TRANSFORMATION GAZ) ;

• S'assurer que la consommation de gaz lue sur le compteur correspond à la quantité indiquée dans le tableau des données techniques ;

ATTENDEZ AU MOINS 10 SECONDES AVANT TOUTE NOUVELLE TENTATIVE DE

DEVERROUILLAGE

• Interrompez le fonctionnement du brûleur en intervenant sur le panneau de contrôle situé à l'intérieur, mettez hors tension et fermez le robinet du gaz. Détachez le manomètre et assurez-vous de visser à fond la vis de la prise de pression afin d'éviter les pertes de gaz ;

• Rouvrez le robinet du gaz, mettez sous tension et réglez le thermostat d'ambiance sur le mode désiré.

34

VÉRIFICATION ET RÉGLAGE DU DEBIT D'AIR

Les appareils sont fournis de série avec le rapport de transmission réglé sur une valeur intermédiaire de façon à ce que Le débit d'air nominal puisse être obtenue dans la majorité des cas d'installation.

Dans le cas de toute utilisation différente, prévoyant par exemple une diffusion d'air moyennant des canalisations de types divers, l'insertion d'accessoires, etc., autrement dit, en cas de toute solution comportant des variations de la résistance aéraulique, il est indispensable de vérifier la portée d'air en l'adaptant, au besoin, à la valeur nominale.

Cette vérification peut être effectuée avec précision moyennant des instruments spécifiques, ou bien avec une bonne approximation à travers la mesure de l'amplitude thermique entre la température du refoulement et celle de l'extraction de l'air, en comparant cette dernière avec les données figurant dans le chapitre

"DONNÉES TECHNIQUES".

NOTE : En cas d'exécutions particulières non standards et/ou d'exigences de portée différentes, référez-vous aux données figurant sur l'étiquette des données techniques située sur la machine.

Dans tous les cas, il convient de s'assurer que le sens de rotation des ventilateurs correspond à celui indiqué par la flèche située sur la volute. Pour varier le sens de rotation dans le cas d'un moteur à alimentation

électrique triphasée, il suffit d'inverser une phase de la ligne d'alimentation sans altérer le câblage du tableau électrique.

Il faut de plus vérifier que l'absorption du moteur ne dépasse pas celle assignée. Le cas échéant, modifiez le nombre de tours du ventilateur afin d'obtenir le résultat voulu.

Afin de contrôler l'absorption de puissance du moteur, procédez de la façon suivante :

• Insérez l'ampèremètre sur une phase de la ligne d'alimentation générale.

• Réglez l'appareil sur la fonction ventilation seule (FAN) en appuyant sur la touche MODE, de façon

à exclure toute autre appareil.

• Lisez la valeur d'absorption sur l'ampèremètre et la comparer avec la donnée assignée du moteur :

Version Standard kW

0,75 1,5 2,2 2,2 3,0 7,5 5,5 7,5

A

1,99 3,54 4,80 4,80 6,39 15,4 11 15,4

Version hauteur de refoulement élevée kW

1,1

A

2x5,5

2,7 4,8 6,39 6,39 8,5 15,4 15,4 2x11

Le type de poulie installée sur le moteur ventilateur est à diamètre primitif variable. Les appareils sont fournis de série avec un rapport de transmission réglé sur une position intermédiaire. Dans le cas d'utilisations différentes, prévoyant par exemple une diffusion d'air canalisée, l'insertion de filtres, etc., autrement dit, en cas de toute solution comportant des variations de la résistance aéraulique, il est indispensable de vérifier la portée d'air en l'adaptant, au besoin, à la valeur nominale. Cette vérification peut

être effectuée avec précision moyennant des instruments spécifiques, ou bien avec une bonne approximation à travers la mesure de l'amplitude thermique entre la température du refoulement et celle de l'extraction de l'air (le brûleur étant réglé sur le débit calorifique nominal), en comparant cette dernière avec les données figurant dans le chapitre "DONNÉES TECHNIQUES".

Dans tous les cas, il convient de s'assurer que le sens de rotation des ventilateurs correspond à celui indiqué par la flèche située sur la volute. Pour varier le sens de rotation dans le cas d'un moteur à alimentation

électrique triphasée, il suffit d'inverser une phase de la ligne d'alimentation sans altérer le câblage du tableau électrique.

35

Il est en outre nécessaire de vérifier que l'absorption du moteur ne dépasse pas celle assignée, en modifiant, le cas échéant, le nombre de tours du ventilateur afin d'obtenir le résultat voulu.

L'augmentation du diamètre primitif de la poulie motrice entraîne l'augmentation du nombre de tours du ventilateur et l'absorption de puissance du moteur. La réduction du diamètre primitif de la poulie motrice diminue le nombre de tours du ventilateur et l'absorption de puissance du moteur. Ne tendez jamais les courroies de façon excessive, car cela pourrait provoquer la rupture de l'arbre du ventilateur. La courroie doit pouvoir fléchir de 20-30 mm lorsque vous appuyez sur les deux côtés avec vos mains.

˜

20

36

FONCTIONNEMENT

Une fois le premier allumage effectué par le service technique d'assistance, l'appareil est réglé en vue d'un fonctionnement optimal et aucune autre intervention n'est nécessaire.

Il ne reste plus au responsable de l'installation qu'à effectuer les opérations d'activation et de désactivation des fonctions de :

“REFROIDISSEMENT”

COOL

“CHAUFFAGE” ⇒ HEAT

“STAND-BY” ⇒

FONCTIONNEMENT EN MODE REFROIDISSEMENT :

Il faut démarrer le ventilateur de refoulement et, si la température ambiante dépasse la valeur de consigne, les compresseurs doivent être simultanément activés. La température ambiante commencera alors progressivement à descendre et, au moment où elle atteindra la BANDE DE RÉGLAGE de la température programmée sur le panneau ambiant, l'un des deux compresseurs s'arrêtera et lorsqu'elle atteindra la valeur de consigne, l'autre compresseur s'arrêtera également (pour les modèles dotés de deux circuits frigo).

L'intégralité du cycle se répète automatiquement toutes les fois que la température remonte au-dessus de la valeur programmée sur le panneau ambiant. Ainsi, lorsque la température est proche de la valeur programmée, ne se met en marche qu'un seul circuit frigorifique, ce qui permet de réaliser des économies d'énergie significatives. En revanche, lorsque la température est loin de cette valeur, la machine fonctionne à plein régime.

Le ventilateur de refoulement peut s'activer simultanément aux compresseurs pour s'éteindre une fois que la température voulue a été atteinte, ou encore fonctionner en continu.

La sélection se fait moyennant un paramètre spécifique à programme au moment de la mise en service de l'installation.

FONCTIONNEMENT EN MODE CHAUFFAGE:

Il faut démarrer l'extracteur de fumée et après le prélavage de la chambre de combustion, le brûleur s'allume.

Lorsque la BANDE DE RÉGLAGE de la température programmée sur le panneau ambiant est atteinte, l'un des deux brûleurs s'arrêtera et lorsque la valeur de consigne sera atteinte, l'autre compresseur s'arrêtera

également (pour les modèles dotés de deux échangeurs).

L'intégralité du cycle se répète automatiquement toutes les fois que la température descend en-dessous de la valeur programmée sur le thermostat d'ambiance.

ARRÊT DE L’UNITE :

Pour arrêter le ROOF TOP, INTERVENEZ EXCLUSIVEMENT SUR LE TERMINAL D'AMBIANCE en le réglant sur la température minimum ou en sélectionnant la fonction STAND BY en appuyant sur la touche

MODE. Attendez que le ventilateur s'arrête, puis, éventuellement, mettez hors tension à l'aide de l'interrupteur général. En cas d'arrêt prolongé, fermer le robinet du gaz. N'OPÉREZ JAMAIS EN METTANT

L'APPAREIL HORS TENSION, car l'énergie thermique accumulée dans l'échangeur peut déclencher le thermostat "LIMIT" de sécurité, ce qui entraînera ensuite de devoir procéder à un déverrouillage manuel ; cette opération entraîne en outre des surchauffes de l'échangeur de chaleur.

37

.

FONCTIONS SPÉCIALES

FREE-COOLING

On entend par ce terme la possibilité d'exploiter les situations favorables en termes de température de l'air extérieur pour rafraîchir les intérieurs, sans recourir aux ressources frigorifiques.

Par exemple la nuit, ou après un orage ou une grosse pluie, il se peut que la température extérieure baisse temporairement à une température inférieure à celle des intérieurs à rafraîchir ; les clapets de prise d'air extérieur s'ouvrent alors et introduisent de l'air frais à l'intérieur sans recourir aux circuits frigorifiques, ce qui permet de réaliser des économies d'énergie.

Les ROOF TOP TECNOCLIMA sont conçus pour commander des clapets motorisés en mesure d'opérer de façon automatique selon un algorithme tenant compte de la température extérieure par rapport à celle intérieure. Une sortie 0-10V agit de façon proportionnelle sur la motorisation des clapets, les ouvrant ou les fermant graduellement afin d'obtenir une entrée contrôlée de l'air extérieur.

Pour habiliter cette fonction, il faut modifier le paramètre de gestion FC00 et l'amener de 0 à 2.

Les autres paramètres de gestion sont déjà réglés en usine.

Ils sont les suivants :

FC01=-5 différentiel entre valeur de consigne COOL et température extérieure pour passer en free-cooling

FC02=5 hystérésis d'activation/désactivation free-cooling sur la température extérieure

FC16=2 bande proportionnelle d'ouverture des clapets par rapport à la valeur de consigne COOL

%clapet

100

Pointe de consigne

COOL

Bande proportionnelle

Temp ambiante °C

Évitez de manipuler les paramètres indiqués ci-dessus de façon arbitraire ou sans connaissance de cause.

Contactez le constructeur de la machine pour de plus amples informations à ce sujet.

Les ROOF TOP TECNOCLIMA permettent également d'intervenir sur les clapets de prise d'air extérieur moyennant une commande manuelle (optionnelle) pouvant être installée en intérieur qui, à travers un signal

0-10V proportionnel à la rotation du bouton rotatif, permet de faire entrer de l'air frais selon les exigences de l'usager.

Cette commande, alimentée en 24V, est à relier à des bornes spéciales dénommées SGA et GND du tableau

électrique de la machine et permet d'obtenir une ouverture des clapets de prise proportionnelle à la rotation du bouton rotatif gradué.

38

DONNÉES TECHNIQUES

SECTION DE CHAUFFAGE AVEC ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION

ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ

UNITÉ DE MESURE TYPE

1

30

1

FRANCE

PAYS DE DESTINATION

CATÉGORIE

DÉBIT THERMIQUE (BRÛLÉ)

Au régime maximum de fonctionnement

PUISSANCE THERMIQUE (UTILE)

Au régime maximum de fonctionnement

Au régime minimum de fonctionnement

AMPLITUDE THERMIQUE (

Δt)

Au régime maximum de fonctionnement

2H3+ kW 33,8 kW 30,5

21,0

°C 25,4

Au régime minimum de fonctionnement °C 17,6

TABLEAU RÉGLAGE GAZ COMBUSTIBLE DE CHAQUE ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION UNITÉ DE MESURE TYPE

1

GAZ MÉTHANE G20

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (1)

(1) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 34,02 MJ/m

3 mBar mBar mBar

20

13

7 nombre : mm

Nm

3

3

2,80

/h 3,39

DESCRIPTION

GAZ PROPANE G31

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (2)

(2) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 88,0 MJ/m

3

UNITÉ DE MESURE

mBar mBar mBar nombre : mm kg/h

TYPE

1

37

35,9

19,0

3

1,70

2,63

39

CARACTÉRISTIQUES AÉRAULIQUES :

DESCRIPTION

PORTÉE D'AIR

PRESSION STATIQUE UTILE

MOTEUR VENTILATEUR

Puissance électrique

UNITÉ DE MESURE TYPE

m

3

1

/h 3500*

Pa 250* kW 0,75*

Courant max absorbé A 1,99*

*en cas d'exécutions spéciales ou à hauteur de refoulement élevée/portée d'air majorée, référez-vous aux données présentes sur l'étiquette des données techniques située sur la

machine.

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES :

DESCRIPTION

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL À RÉGIME

RÉDUIT (*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

UNITÉ DE MESURE

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

TYPE

1

kW 23,8 kW 15,9 na na kg 3,2

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES :

DESCRIPTION

DEGRÉ DE PROTECTION

TENSION ALIMENTATION

PUISSANCE ÉLECTRIQUE MAXIMUM

UNITÉ DE MESURE TYPE

1

IP 44

TRIPHASÉE 400V ∼50Hz 3N kW 8,6

A 17,8

INTENSITÉ DE COURANT MAXIMUM

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

EN MODE CHAUFFAGE BRÛLEURS À GAZ

Air traité

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

UNITÉ DE MESURE TYPE

1

°C -15/+25

°C -15/+37

Air traité

Air extérieur

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C +18/+30

°C +15/+40

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

40

SECTION DE CHAUFFAGE AVEC ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION

ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ

UNITÉ DE MESURE TYPE

2

PAYS DE DESTINATION

CATÉGORIE

DÉBIT THERMIQUE (BRÛLÉ)

Au régime maximum de fonctionnement

PUISSANCE THERMIQUE (UTILE)

Au régime maximum de fonctionnement

Au régime minimum de fonctionnement

ITALIE kW

2H3+

59,2

AMPLITUDE THERMIQUE (

Δt)

Au régime maximum de fonctionnement kW 53,5

23,0

°C 26,7

Au régime minimum de fonctionnement °C 11,5

TABLEAU RÉGLAGE GAZ COMBUSTIBLE DE CHAQUE ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION UNITÉ DE MESURE TYPE

2

GAZ MÉTHANE G20

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (1)

(1) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 34,02 MJ/m

3

DESCRIPTION

mBar mBar mBar nombre :

20

11+13

7

3+3 mm

Nm

3

2,55 + 2,80

/h 5,94

GAZ PROPANE G31

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (2)

(2) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 88,0 MJ/m

3

UNITÉ DE MESURE

mBar mBar mBar nombre : mm kg/h

TYPE

2

37

36,2+35,9 na

3+3

1,50+1,70

4,6

41

CARACTÉRISTIQUES AÉRAULIQUES :

DESCRIPTION

PORTÉE D'AIR

PRESSION STATIQUE UTILE

MOTEUR VENTILATEUR

Puissance électrique

UNITÉ DE MESURE TYPE

m

3

2

/h 5850*

Pa 250* kW 1,5*

Courant max absorbé A 3,54*

*en cas d'exécutions spéciales ou à hauteur de refoulement élevée/portée d'air majorée, référez-vous aux données présentes sur l'étiquette des données techniques située sur la

machine.

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES :

DESCRIPTION

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL À RÉGIME

RÉDUIT (*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

UNITÉ DE MESURE

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

TYPE

2

kW 35,5 kW 23,8 kW 17,7 kg 2x2,8

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES :

DESCRIPTION

DEGRÉ DE PROTECTION

TENSION ALIMENTATION

PUISSANCE ÉLECTRIQUE MAXIMUM

UNITÉ DE MESURE TYPE

2

IP 44

TRIPHASÉE 400V ∼50Hz 3N kW 12,9

A 24,2

INTENSITÉ DE COURANT MAXIMUM

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

EN MODE CHAUFFAGE BRÛLEURS À GAZ

Air traité

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

UNITÉ DE MESURE TYPE

2

°C -15/+25

°C -15/+37

Air traité

Air extérieur

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C +18/+30

°C +15/+40

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

42

SECTION DE CHAUFFAGE AVEC ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION

ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ

UNITÉ DE MESURE TYPE

3

PAYS DE DESTINATION

CATÉGORIE

DÉBIT THERMIQUE (BRÛLÉ)

Au régime maximum de fonctionnement

PUISSANCE THERMIQUE (UTILE)

Au régime maximum de fonctionnement

Au régime minimum de fonctionnement

ITALIE kW

2H3+

71,7

AMPLITUDE THERMIQUE (

Δt)

Au régime maximum de fonctionnement kW 64,7

23

°C 25,5

Au régime minimum de fonctionnement °C 9,1

TABLEAU RÉGLAGE GAZ COMBUSTIBLE DE CHAQUE ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION UNITÉ DE MESURE TYPE

3

GAZ MÉTHANE G20

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (1)

(1) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 34,02 MJ/m

3

DESCRIPTION

mBar mBar mBar nombre :

20

11+11 na

3+3 mm

Nm

3

2,55 + 3,40

/h 7,2

GAZ PROPANE G31

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (2)

(2) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 88,0 MJ/m

3

UNITÉ DE MESURE

mBar mBar mBar nombre : mm

Kg/h

TYPE

3

37

36,2+35,8 na

3

1,50+2,00

5,57

43

CARACTÉRISTIQUES AÉRAULIQUES :

DESCRIPTION

PORTÉE D'AIR

PRESSION STATIQUE UTILE

MOTEUR VENTILATEUR

Puissance électrique

UNITÉ DE MESURE TYPE

m

3

3

/h 7400*

Pa 250* kW 2,2*

Courant max absorbé A 4,80*

*en cas d'exécutions spéciales ou à hauteur de refoulement élevée/portée d'air majorée, référez-vous aux données présentes sur l'étiquette des données techniques située sur la

machine.

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES :

DESCRIPTION

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL À RÉGIME

RÉDUIT (*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

UNITÉ DE MESURE

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

TYPE

3

kW 47,6 kW 31,9 kW 23,8 kg 2x3,0

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES :

DESCRIPTION

DEGRÉ DE PROTECTION

TENSION ALIMENTATION

PUISSANCE ÉLECTRIQUE MAXIMUM

UNITÉ DE MESURE TYPE

3

IP 44

TRIPHASÉE 400V ∼50Hz 3N kW 17,9

A 36,6

INTENSITÉ DE COURANT MAXIMUM

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

EN MODE CHAUFFAGE BRÛLEURS À GAZ

Air traité

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

UNITÉ DE MESURE TYPE

3

°C -15/+25

°C -15/+37

Air traité

Air extérieur

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C +18/+30

°C +15/+40

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

44

SECTION DE CHAUFFAGE AVEC ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION

ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ

UNITÉ DE MESURE TYPE

4

PAYS DE DESTINATION

CATÉGORIE

DÉBIT THERMIQUE (BRÛLÉ)

Au régime maximum de fonctionnement

PUISSANCE THERMIQUE (UTILE)

Au régime maximum de fonctionnement

Au régime minimum de fonctionnement

ITALIE kW

2H3+

98,8

AMPLITUDE THERMIQUE (

Δt)

Au régime maximum de fonctionnement kW 89,1

30,5

°C 26,8

Au régime minimum de fonctionnement °C 9,2

TABLEAU RÉGLAGE GAZ COMBUSTIBLE DE CHAQUE ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION UNITÉ DE MESURE TYPE

4

GAZ MÉTHANE G20

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (1)

(1) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 34,02 MJ/m

3

DESCRIPTION

mBar mBar mBar nombre :

20

13+12,5 na

3+4 mm

Nm

3

2,80+3,30

/h 9,91

GAZ PROPANE G31

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (2)

(2) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 88,0 MJ/m

3

UNITÉ DE MESURE

mBar mBar mBar nombre : mm

Kg/h

TYPE

4

37

35,9+35 na

3+4

1,70+2,00

7,68

45

CARACTÉRISTIQUES AÉRAULIQUES :

DESCRIPTION

PORTÉE D'AIR

PRESSION STATIQUE UTILE

MOTEUR VENTILATEUR

Puissance électrique

UNITÉ DE MESURE TYPE

m

3

4

/h 9700*

Pa 250* kW 2,2*

Courant max absorbé A 4,80*

*en cas d'exécutions spéciales ou à hauteur de refoulement élevée/portée d'air majorée, référez-vous aux données présentes sur l'étiquette des données techniques située sur la

machine.

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES :

DESCRIPTION

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL À RÉGIME

RÉDUIT (*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

UNITÉ DE MESURE

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

TYPE

4

kW 64,5 kW 43,2 kW 32,2 kg 2x6,5

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES :

DESCRIPTION

DEGRÉ DE PROTECTION

TENSION ALIMENTATION

PUISSANCE ÉLECTRIQUE MAXIMUM

UNITÉ DE MESURE TYPE

4

IP 44

TRIPHASÉE 400V ∼50Hz 3N kW 22,5

A 40,7

INTENSITÉ DE COURANT MAXIMUM

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

EN MODE CHAUFFAGE BRÛLEURS À GAZ

Air traité

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

UNITÉ DE MESURE TYPE

4

°C -15/+25

°C -15/+37

Air traité

Air extérieur

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C +18/+30

°C +15/+40

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

46

SECTION DE CHAUFFAGE AVEC ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION

ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ

UNITÉ DE MESURE TYPE

5

PAYS DE DESTINATION

CATÉGORIE

DÉBIT THERMIQUE (BRÛLÉ)

Au régime maximum de fonctionnement

ITALIE kW

2H3+

130

PUISSANCE THERMIQUE (UTILE)

Au régime maximum de fonctionnement

Au régime minimum de fonctionnement kW 117,2

°C

40,5

AMPLITUDE THERMIQUE (

Δt)

Au régime maximum de fonctionnement

Au régime minimum de fonctionnement °C

28,0

9,7

TABLEAU RÉGLAGE GAZ COMBUSTIBLE DE CHAQUE ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION UNITÉ DE MESURE TYPE

5

GAZ MÉTHANE G20

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (1)

(1) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 34,02 MJ/m

3

DESCRIPTION

mBar mBar mBar nombre :

20

12,5+12,5 na

4+4 mm

Nm

3

3,30+3,30

/h 13,05

GAZ PROPANE G31

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (2)

(2) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 88,0 MJ/m

3

UNITÉ DE MESURE

mBar mBar mBar nombre : mm

Kg/h

TYPE

5

37

35+35 na

4+4

2,00+2,00

10,1

47

CARACTÉRISTIQUES AÉRAULIQUES :

DESCRIPTION

PORTÉE D'AIR

PRESSION STATIQUE UTILE

MOTEUR VENTILATEUR

Puissance électrique

UNITÉ DE MESURE TYPE

m

3

5

/h 12600*

Pa 250* kW 3,0*

Courant max absorbé A 6,39*

*en cas d'exécutions spéciales ou à hauteur de refoulement élevée/portée d'air majorée, référez-vous aux données présentes sur l'étiquette des données techniques située sur la

machine.

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES :

DESCRIPTION

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL À RÉGIME

RÉDUIT (*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

UNITÉ DE MESURE

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

TYPE

5

kW 92,2 kW 61,7 kW 46,1 kg 2x7,0

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES :

DESCRIPTION

DEGRÉ DE PROTECTION

TENSION ALIMENTATION

PUISSANCE ÉLECTRIQUE MAXIMUM

UNITÉ DE MESURE TYPE

5

IP 44

TRIPHASÉE 400V ∼50Hz 3N kW 32,2

A 53,1

INTENSITÉ DE COURANT MAXIMUM

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

EN MODE CHAUFFAGE BRÛLEURS À GAZ

Air traité

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

UNITÉ DE MESURE TYPE

5

°C -15/+25

°C -15/+37

Air traité

Air extérieur

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C +18/+30

°C +15/+40

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

48

SECTION DE CHAUFFAGE AVEC ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION

ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ

UNITÉ DE MESURE TYPE

6

PAYS DE DESTINATION

CATÉGORIE

DÉBIT THERMIQUE (BRÛLÉ)

Au régime maximum de fonctionnement

PUISSANCE THERMIQUE (UTILE)

Au régime maximum de fonctionnement

Au régime minimum de fonctionnement

ITALIE kW

2H3+

130,0

AMPLITUDE THERMIQUE (

Δt)

Au régime maximum de fonctionnement kW 117,2

58,6

°C 18,0

Au régime minimum de fonctionnement °C 8,9

TABLEAU RÉGLAGE GAZ COMBUSTIBLE DE CHAQUE ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION UNITÉ DE MESURE TYPE

6

GAZ MÉTHANE G20

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (1)

(1) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 34,02 MJ/m

3

DESCRIPTION

mBar mBar mBar nombre :

20

12,5 na

4 mm

Nm

3

3,30

/h 13,8

GAZ PROPANE G31

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (2)

(2) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 88,0 MJ/m

3

UNITÉ DE MESURE

mBar mBar mBar nombre : mm

Kg/h

TYPE

6

37

35,0 na

4

2,00

5,3

49

CARACTÉRISTIQUES AÉRAULIQUES :

DESCRIPTION

PORTÉE D'AIR

PRESSION STATIQUE UTILE

MOTEUR VENTILATEUR

Puissance électrique

UNITÉ DE MESURE TYPE

m

3

6

/h 17000*

Pa 250* kW 7,5*

Courant max absorbé A 15,4*

*en cas d'exécutions spéciales ou à hauteur de refoulement élevée/portée d'air majorée, référez-vous aux données présentes sur l'étiquette des données techniques située sur la

machine.

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES :

DESCRIPTION

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL À RÉGIME

RÉDUIT (*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

UNITÉ DE MESURE

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

TYPE

6

kW 113 kW 75 na 56,5 kg 2x10

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES :

DESCRIPTION

DEGRÉ DE PROTECTION

TENSION ALIMENTATION

PUISSANCE ÉLECTRIQUE MAXIMUM

UNITÉ DE MESURE TYPE

6

IP 44

TRIPHASÉE 400V ∼50Hz 3N kW 40

A 75

INTENSITÉ DE COURANT MAXIMUM

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

EN MODE CHAUFFAGE BRÛLEURS À GAZ

Air traité

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

UNITÉ DE MESURE TYPE

6

°C -15/+25

°C -15/+37

Air traité

Air extérieur

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C +18/+30

°C +15/+40

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

50

SECTION DE CHAUFFAGE AVEC ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION

ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ

UNITÉ DE MESURE TYPE

7

PAYS DE DESTINATION

CATÉGORIE

DÉBIT THERMIQUE (BRÛLÉ)

Au régime maximum de fonctionnement

PUISSANCE THERMIQUE (UTILE)

Au régime maximum de fonctionnement

Au régime minimum de fonctionnement

ITALIE kW

2H3+

170,0

AMPLITUDE THERMIQUE (

Δt)

Au régime maximum de fonctionnement kW 153,2

76,6

°C 24,2

Au régime minimum de fonctionnement °C 12,1

TABLEAU RÉGLAGE GAZ COMBUSTIBLE DE CHAQUE ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION UNITÉ DE MESURE TYPE

7

GAZ MÉTHANE G20

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (1)

(1) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 34,02 MJ/m

3

DESCRIPTION

mBar mBar mBar nombre :

20

12,5 na

1+1 mm

Nm

3

5,40+5,40

/h 17,99

GAZ PROPANE G31

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (2)

(2) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 88,0 MJ/m

3

UNITÉ DE MESURE

mBar mBar mBar nombre : mm

Kg/h

TYPE

7

37

35,5 na

1+1

3,20

6,96

51

CARACTÉRISTIQUES AÉRAULIQUES :

DESCRIPTION

PORTÉE D'AIR

PRESSION STATIQUE UTILE

MOTEUR VENTILATEUR

Puissance électrique

UNITÉ DE MESURE TYPE

m

3

7

/h 18500*

Pa 250* kW 5,5*

Courant max absorbé A 10,74*

*en cas d'exécutions spéciales ou à hauteur de refoulement élevée/portée d'air majorée, référez-vous aux données présentes sur l'étiquette des données techniques située sur la

machine.

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES :

DESCRIPTION

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL À RÉGIME

RÉDUIT (*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

UNITÉ DE MESURE

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

TYPE

7

kW 137 kW na na 68,5 kg 2x13

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES :

DESCRIPTION

DEGRÉ DE PROTECTION

TENSION ALIMENTATION

PUISSANCE ÉLECTRIQUE MAXIMUM

UNITÉ DE MESURE TYPE

7

IP 44

TRIPHASÉE 400V ∼50Hz 3N kW 46

A 92,0

INTENSITÉ DE COURANT MAXIMUM

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

EN MODE CHAUFFAGE BRÛLEURS À GAZ

Air traité

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

UNITÉ DE MESURE TYPE

7

°C -15/+25

°C -15/+37

Air traité

Air extérieur

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C +18/+30

°C +15/+40

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

52

SECTION DE CHAUFFAGE AVEC ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION

ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ

UNITÉ DE MESURE TYPE

8

PAYS DE DESTINATION

CATÉGORIE

DÉBIT THERMIQUE (BRÛLÉ)

Au régime maximum de fonctionnement

PUISSANCE THERMIQUE (UTILE)

Au régime maximum de fonctionnement

Au régime minimum de fonctionnement

ITALIE kW

2H3+

209,4

AMPLITUDE THERMIQUE (

Δt)

Au régime maximum de fonctionnement kW 188,6

94,3

°C 23,9

Au régime minimum de fonctionnement °C 12,0

TABLEAU RÉGLAGE GAZ COMBUSTIBLE DE CHAQUE ÉCHANGEUR DE CHALEUR À GAZ :

DESCRIPTION UNITÉ DE MESURE TYPE

8

GAZ MÉTHANE G20

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (1)

(1) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 34,02 MJ/m

3

DESCRIPTION

mBar mBar mBar nombre :

20

13

7

3 mm

Nm

3

2,80

/h 3,39

GAZ PROPANE G31

Pression d'alimentation

Pression max à l'injecteur

Pression min à l'injecteur (le cas échéant) nombre d'injecteurs

Diamètre injecteurs

Consommation max (2)

(2) Références :

Pression atmosphérique 1013 mBar

Température gaz 15°C

P.C.I. 88,0 MJ/m

3

UNITÉ DE MESURE

mBar mBar mBar nombre : mm

Kg/h

TYPE

8

37

34,5 na

2+2

2,55

8,57

53

CARACTÉRISTIQUES AÉRAULIQUES :

DESCRIPTION

PORTÉE D'AIR

PRESSION STATIQUE UTILE

MOTEUR VENTILATEUR

Puissance électrique

UNITÉ DE MESURE TYPE

m

3

8

/h 23000*

Pa 250* kW 7,5*

Courant max absorbé A 14,38*

*en cas d'exécutions spéciales ou à hauteur de refoulement élevée/portée d'air majorée, référez-vous aux données présentes sur l'étiquette des données techniques située sur la

machine.

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES :

DESCRIPTION

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL À RÉGIME

RÉDUIT (*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

UNITÉ DE MESURE

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

TYPE

8

kW 170,6 kW na na 85,3 kg 2x15

CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES :

DESCRIPTION

DEGRÉ DE PROTECTION

TENSION ALIMENTATION

PUISSANCE ÉLECTRIQUE MAXIMUM

UNITÉ DE MESURE TYPE

8

IP 44

TRIPHASÉE 400V ∼50Hz 3N kW 56

A 112,0

INTENSITÉ DE COURANT MAXIMUM

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

EN MODE CHAUFFAGE BRÛLEURS À GAZ

Air traité

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

UNITÉ DE MESURE TYPE

8

°C -15/+25

°C -15/+37

Air traité

Air extérieur

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C +18/+30

°C +15/+40

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

54

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES ET PAP :

DESCRIPTION

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE À RÉGIME RÉDUIT (*)

UNITÉ DE MESURE TYPE

9

kW 21,0 kW 13,0 na na kW 20,1 kW na

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP TOTAL (**)

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP À RÉGIME RÉDUIT

(**)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

(**) Réf. air traité entrant 20°C BS - air extérieur +7°C 89% HR

CONCERNANT LES AUTRES DONNÉES, SE RÉFÉRER AU TYPE 1

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

EN MODE CHAUFFAGE POMPE À CHALEUR

Air traité

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

UNITÉ DE MESURE TYPE

9

°C 10/+25

°C 5/+20

Air traité

Air extérieur

°C +18/+30

°C +15/+40

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES ET PAP :

DESCRIPTION UNITÉ DE MESURE TYPE

10

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE À RÉGIME RÉDUIT (*)

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP TOTAL (*)

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP À RÉGIME RÉDUIT

(*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

(**) Réf. air traité entrant 20°C BS - air extérieur +7°C 89% HR kW 31,7 kW 19,6 na 15,9 kW 29,1 kW 14,6

CONCERNANT LES AUTRES DONNÉES, SE RÉFÉRER AU TYPE 2

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

EN MODE CHAUFFAGE POMPE À CHALEUR

Air traité

UNITÉ DE MESURE TYPE

10

°C 10/+25

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

Air traité

Air extérieur

°C 5/+20

°C +18/+30

°C +15/+40

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

55

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES ET PAP :

DESCRIPTION

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE À RÉGIME RÉDUIT (*)

UNITÉ DE MESURE TYPE

11

kW 42,8 kW 27 na 21,4

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP TOTAL (*)

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP À RÉGIME RÉDUIT

(*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

kW 39,6 kW 19,8

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

(**) Réf. air traité entrant 20°C BS - air extérieur +7°C 89% HR

CONCERNANT LES AUTRES DONNÉES, SE RÉFÉRER AU TYPE 3

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

kg 2x5,5

UNITÉ DE MESURE TYPE

11

EN MODE CHAUFFAGE POMPE À CHALEUR

Air traité

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

°C 10/+25

°C 5/+20

Air traité

Air extérieur

°C +18/+30

°C +15/+40

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES ET PAP :

DESCRIPTION UNITÉ DE MESURE TYPE

12

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE À RÉGIME RÉDUIT (*)

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP TOTAL (*)

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP À RÉGIME RÉDUIT

(*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

(**) Réf. air traité entrant 20°C BS - air extérieur +7°C 89% HR kW 65,2 kW 45,6 na 32,6 kW 56,1 kW 28,2 kg 2x6,5

CONCERNANT LES AUTRES DONNÉES, SE RÉFÉRER AU TYPE 4

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

EN MODE CHAUFFAGE POMPE À CHALEUR

Air traité

UNITÉ DE MESURE TYPE

12

°C 10/+25

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

Air traité

Air extérieur

°C 5/+20

°C +18/+30

°C +15/+40

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

56

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES ET PAP :

DESCRIPTION

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE À RÉGIME RÉDUIT (*)

UNITÉ DE MESURE TYPE

13

kW 86,6 kW 60,6 na 43,3

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP TOTAL (*)

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP À RÉGIME RÉDUIT

(*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

kW 77,5 kW 40,5

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

(**) Réf. air traité entrant 20°C BS - air extérieur +7°C 89% HR

CONCERNANT LES AUTRES DONNÉES, SE RÉFÉRER AU TYPE 5

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

kg 2x7,0

UNITÉ DE MESURE TYPE

13

EN MODE CHAUFFAGE POMPE À CHALEUR

Air traité

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

°C 10/+25

°C 5/+20

Air traité

Air extérieur

°C +18/+30

°C +15/+40

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES ET PAP :

DESCRIPTION UNITÉ DE MESURE TYPE

14

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE À RÉGIME RÉDUIT (*)

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP TOTAL (*)

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP À RÉGIME RÉDUIT

(*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

(**) Réf. air traité entrant 20°C BS - air extérieur +7°C 89% HR kW 108,2 kW 75,7 na 54,1 kW 104,6 kW 40,5 kg 2x10

CONCERNANT LES AUTRES DONNÉES, SE RÉFÉRER AU TYPE 6

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

EN MODE CHAUFFAGE POMPE À CHALEUR

Air traité

UNITÉ DE MESURE TYPE

14

°C 10/+25

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

Air traité

Air extérieur

°C 5/+20

°C +18/+30

°C +15/+40

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

57

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES ET PAP :

DESCRIPTION

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE À RÉGIME RÉDUIT (*)

UNITÉ DE MESURE TYPE

15

kW 134,6 kW 94,2 na 67,3

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP TOTAL (*)

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP À RÉGIME RÉDUIT

(*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

kW 113,6 kW 52,9

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

(**) Réf. air traité entrant 20°C BS - air extérieur +7°C 89% HR

CONCERNANT LES AUTRES DONNÉES, SE RÉFÉRER AU TYPE 7

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

kg 2x13

UNITÉ DE MESURE TYPE

15

EN MODE CHAUFFAGE POMPE À CHALEUR

Air traité

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

°C 10/+25

°C 5/+20

Air traité

Air extérieur

°C +18/+30

°C +15/+40

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

CARACTÉRISTIQUES FRIGORIFIQUES ET PAP :

DESCRIPTION UNITÉ DE MESURE TYPE

16

RENDEMENT FRIGORIFIQUE TOTAL (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE SENSIBLE (*)

RENDEMENT FRIGORIFIQUE À RÉGIME RÉDUIT (*)

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP TOTAL (*)

RENDEMENT CALORIFIQUE PAP À RÉGIME RÉDUIT

(*)

GAZ RÉFRIGÉRANT R407C

(*) Réf. air traité entrant 26,7°C BS – 19,4° BH, air extérieur 30 °C

(**) Réf. air traité entrant 20°C BS - air extérieur +7°C 89% HR kW 162,5 kW 113,7 na 81,3 kW 157,1 kW 65,2 kg 2x15

CONCERNANT LES AUTRES DONNÉES, SE RÉFÉRER AU TYPE 8

LIMITES D'UTILISATION CONSEILLÉES :

DESCRIPTION

EN MODE CHAUFFAGE POMPE À CHALEUR

Air traité

UNITÉ DE MESURE TYPE

16

°C 10/+25

Air extérieur

EN MODE REFROIDISSEMENT

Air traité

Air extérieur

°C 5/+20

°C +18/+30

°C +15/+40

Air extérieur avec contrôle de la condensation

°C 0/+40

Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages ou d'anomalies de fonctionnement dus à une utilisation en dépassement des limites indiquées

58

SCHÉMA ÉLECTRIQUE

Les appareils sortent de l'usine avec leurs tableaux électriques déjà montés et câblés et doivent être raccordés à :

• Alimentation électrique générale.

• Tableau de commande à distance.

• Raccordements aux éventuels systèmes de sécurité externes (détecteurs de fuite de gaz, clapets coupe-feu, etc.)

Les raccordements électriques doivent être réalisés par un personnel agréé à l'aide des borniers prévus à cet effet, dans le respect des normes en vigueur. En cas de toute intervention de nature électrique, référez-vous aux schémas électriques joints au présent manuel.

• Installez en amont de l'appareil un interrupteur magnéto-thermique différentiel opportunément dimensionné sur la base des normes en vigueur en la matière.

• Reliez systématiquement l'appareil à la terre, en veillant à ce que le câble de terre soit légèrement plus long que les câbles de ligne, de façon à ce qu'il soit le dernier à se détacher en cas d'arrachage accidentel.

• Faites vérifier par un personnel agréé que la section des câbles et l'installation électrique soient adaptés à la puissance d'absorption maximum assignée de l'appareil.

• Veillez à bien respecter les polarités lors du raccordement de l'alimentation électrique (phase - neutre).

• Il est impératif de relier l'appareil à une mise à la terre efficace. Le constructeur décline toute responsabilité en cas de dommages dus à l'absence d'une mise à la terre de l'appareil.

• Les câbles électriques devront être positionnés de façon à n'entrer en contact ni avec des surfaces chaudes et/ou froides, ni avec des arêtes coupantes.

• Conformément aux normes en matière d'installations électriques, prévoyez un dispositif qui déclenche la déconnexion du réseau avec une distance d'ouverture des contacts garantissant une déconnexion complète en cas de surtension III (Norme EN 60335-1).

• Il est interdit d'utiliser les tuyaux hydrauliques ou du gaz pour la mise à la terre de l'appareil.

• Utilisez les presse-câbles pour l'entrée des câbles d'alimentation et de commande dans l'appareil.

• En cas de doutes, évitez d'intervenir sur l'appareil. Contactez le constructeur pour recevoir des

éclaircissements et/ou un complément d'information.

Le schéma électrique est joint à l'appareil sous forme papier. Il fait partie intégrante de ces instructions et il est recommandé de le conserver soigneusement.

Identification du schéma électrique :

TYPE CODE SCHÉMA ÉLECTRIQUE

1/9 10031879-TC

2-3/10-11 10031873-TC

4-5-6/12-13-14 10022913-TC

7-8/15-16 10031899-TC

59

E COMPAR TIMENT BR GAZ TYPE 1..6

GAZ

Légende

PD

Press tiel (1)

PSL

Bouto

EA

Électr e

EI

Électr n flamme

LM

Therm (3)

TR

Therm lage (4)

FA

Therm mpérature mini mum (2)

AP

Appa reil électroniq

LF

LL

ment thermostat LI MIT

EF

Extra ée

EV1

Électr rovanne gaz

MD

Électr rovanne à deu e de test de s écurité

60

TERMINAL D'AMBIANCE

Le panneau de commande permet d'effectuer toutes les opérations nécessaires au fonctionnement de l'appareil et de consulter les valeurs des paramètres principaux ainsi que les alarmes.

Couper l'alimentation avant d'intervenir sur la fiche en phase de montage, entretien ou remplacement.

Une bonne installation respecte les conditions suivantes :

• distance d'environ 1,5 m par rapport au plancher ;

• sur un mur interne, loin de sources de chaleur ou de froid et non exposé au soleil ;

• les câbles de liaison avec la fiche de puissance ne doivent pas se confondre avec les autres câbles.

Pour les distinguer des autres, utilisez un caniveau à câble exprès pour eux et utilisez de préférence des câbles blindés. Dans ce cas, connectez la tresse du câble à la borne GND (en laissant l'autre bout libre) ;

• la longueur maximum du raccordement entre la fiche et le terminal est de 50 m avec une section minimum de câble variable en fonction de la distance (0-10 m, 0,5 mm² ; 10-50 m ; 1 mm²);

Utilisez un câble blindé pour des longueurs supérieures à 10 m ;

• Veillez tout particulièrement à bien respecter les polarités, puis connecter la borne +V située sur le terminal à la borne 1 située sur le bornier du tableau électrique ; même chose en ce qui concerne le raccordement de SIGNAL sur le terminal 2 et GND sur le terminal 3.

Installation murale :

61

SELECTION DU FONCTIONNEMENT:

La pression prolongée de la touche ‘esc’ permet d'accéder au menu du choix du mode de fonctionnement.

Les touches fléchées permettent de parcourir les différents modes :

STANDBY (appareil éteint)

COOL: appareil en mode refroidissement. La valeur de consigne de marche sera la valeur de consigne

COOL.

HEAT: appareil en mode chauffage. La valeur de consigne de marche sera la valeur de consigne HEAT. Les

échangeurs à gaz ou la pompe à chaleur peuvent être opérationnels, dans les modèles qui les prévoient ; cette dernière fonctionnera tant que la température extérieure n'aura pas atteint la limite inférieure de rendement minimal, l'unité se commutant alors automatiquement sur les brûleurs à gaz pour les températures inférieures.

Une fois sélectionnée la fonction voulue, confirmez en appuyant sur la touche set.

La température extérieure de commutation de la pompe à chaleur aux brûleurs à gaz a été réglé en usine sur

+5°C

62

ENTRETIEN ORDINAIRE

L'opération de nettoyage demandée à l'usager se limite à celui des panneaux externes de l'appareil, à l'aide de simples chiffons imprégnés d'eau et de savon. En cas de taches tenaces, trempez le chiffon dans un mélange avec 50% d'eau et 50% d'alcool dénaturé, ou bien utilisez des produits spécifiques. Une fois le nettoyage terminé, essuyez soigneusement les surfaces.

N'utilisez pas d'éponges imprégnées de produits abrasifs ou de détergents en poudre.

L'entretien périodique est fondamental pour maintenir l'appareil en parfait état de marche aussi bien du point de vue fonctionnel qu'énergétique. Le programme d'entretien que le service technique d'assistance ou le frigoriste doit accomplir au moins une fois par an, prévoit les opérations et contrôles suivants :

ˆ efficacité des sécurités ;

ˆ tension électrique d'alimentation ;

ˆ absorption de puissance ;

ˆ serrage des raccordements électriques ;

ˆ

état des contacteurs des compresseurs ;

ˆ nettoyage des batteries;

ˆ nettoyage des grilles des ventilateurs ;

ˆ nettoyage du bac de rétention de la condensation.

Il est interdit de procéder à toute opération de nettoyage avant d'avoir coupé l'alimentation de l'appareil en éteignant l'interrupteur général de l'installation. Il est recommandé d'utiliser des gants de protection.

La requalification périodique prévoit en outre :

Vérification du fonctionnement tous les 4 ans, comprenant le contrôle de la fonctionnalité des accessoires de sécurité et de la conformité des conditions d'utilisation réelles par rapport au contenu de la déclaration de mise en service;

Vérification de l'intégrité tous les 10 ans, consistant en l'inspection visuelle des différentes armatures aussi bien de l'extérieur que de l'intérieur dans la mesure du possible, en contrôlant la présence d'un dommage

évident.

NETTOYAGE FILTRE À AIR:

Il est fondamental de nettoyer régulièrement le filtre de l'air d'aspiration. En effet, les saletés accumulées dans la cloison filtrante diminuent la portée d'air, entraînant des AMPLITUDES THERMIQUES excessives de l'air AVEC DES RÉPERCUSSIONS NÉGATIVES sur les échangeurs, susceptibles de déclencher le thermostat de sécurité LIMIT ou du pressostat de basse pression du circuit frigorifique. La fréquence du nettoyage dépend de l'environnement de milieu d'installation, mais peut-être, à titre indicatif, hebdomadaire. Il est possible que le TERMINAL D'AMBIANCE donne le signal d'alarme "filtres obstrués" (voir chapitre

ALARMES ET SIGNALISATIONS).

63

ENTRETIEN GROUPE DE VENTILATION :

IL EST FONDAMENTAL de contrôler régulièrement la tension de la courroie de transmission et l'alignement entre la poulie du moteur et celle du ventilateur. La courroie ne doit pas être trop tendu, mais ne doit pas

être trop lâche non plus ; en appuyant avec les mains des deux côtés de la courroie, au centre de sa longueur, celle-ci de doit pas céder plus que 20mm. Pour régler la tension, intervenir sur les boulons tendeurs de courroie prévus à cet effet.

˜

20

Les roulements des moteurs sont étanches et à réserve de graisse. Dans une condition d'utilisation normale, un fonctionnement est autorisé même en l'absence d'entretien.

COMPRESSEUR :

Le compresseur est installé scellé et avec le plein d'huile. Il ne demande donc normalement pas d'interventions particulières de la part du service technique d'assistance : En cas de rupture, si le compresseur est réparable, n'utilisez que l'huile originale indiquée sur le compresseur.

ANALYSE COMBUSTION ET CONTRÔLE PRESSION AU NIVEAU DES INJECTEURS :

Vérifications, interventions et contrôle de la combustion doivent être régulièrement effectuées.

Pour effectuer le prélèvement des produits de la combustion et procéder à l'analyse périodique, aux termes des réglementations en vigueur, placez le capteur à la sortie du conduit d'évacuation. Pour effectuer cette analyse, la porte du compartiment du brûleur doit être complètement fermée.

Pour contrôler la pression, appliquez un manomètre sur la prise de pression du collecteur de gaz après avoir desserré de 2 ou 3 tours la vis de cette même prise. Vérifiez la pression du gaz sur le manomètre et la ramener, le cas échéant, aux valeurs indiquées dans le tableau DONNÉES TECHNIQUES en intervenant sur la vis du régulateur de pression "RP" de l'électrovanne (voir chapitre TRANSFORMATION GAZ).

EVACUATION FUMEES ET ASPIRATION AIR COMBURANT :

Éliminez, le cas échéant, les saletés et/ou dépôts qui se sont accumulés à l'intérieur.

64

NETTOYAGE DE L'ECHANGEUR THERMIQUE :

Pour cette opération, procédez de la façon suivante :

ˆ extrayez le brûleur de son logement ;

ˆ enlevez le panneau supérieur de l'appareil, démontez la/les porte/s d'inspection située/s sur le/les collecteur/s de fumée et extrayez le/les convoyeur/s interne/s ;

ˆ nettoyez les éléments d'échange à l'aide d'un goupillon en acier ;

ˆ

éliminez à l'aide d'un aspirateur la suie éventuellement tombée dans la chambre de combustion, issue des éléments d'échange ;

ˆ nettoyez également les surfaces externes de l'échangeur ;

ˆ remontez le tout en veillant bien à l'étanchéité et au besoin, remplacez le joint de la porte d'inspection.

NETTOYAGE TUBES ANNULAIRES DU BRULEUR :

Éliminez les éventuelles incrustations à l'aide d'une brosse en laiton, à utiliser avec précaution afin d'éviter tout dommage aux tubes annulaires et libérez ensuite les fentes des débris à l'aide d'air comprimé. Les tubes annulaires déformés ou cassés doivent être remplacés.

EXTRACTEUR DE FUMEE :

Contrôlez que les aubes de la roue ou que l'intérieur de la volute soient exempts de dépôts et éliminez-les, le cas échéant, en extrayant la roue et en utilisant une brosse et un aspirateur.

ÉTANCHEITE CIRCUIT DU GAZ :

Contrôlez l'étanchéité du tuyau et du groupe électrovanne gaz.

THERMOSTAT LIMIT :

Vérifiez la fonctionnalité du thermostat LIMIT une fois par an, en débranchant et en vérifiant que le brûleur s'éteigne.

ENTRETIEN EXTRAORDINAIRE

CHARGEMENT GAZ RÉFRIGÉRANT :

Les appareils sont pré-chargés en gaz réfrigérant R407C et opportunément testés en usine.

Dans des conditions normales, ils ne demandent donc pas d'intervention de la part du service technique d'assistance concernant le contrôle du gaz réfrigérant. Néanmoins, à la longue, des micro-pertes de gaz réfrigérant peuvent se produire au niveau des jonctions et vider le circuit, entraînant des dysfonctionnements de l'appareil. Dans ce cas, il est fondamental de chercher d'où proviennent les fuites, de les réparer et de recharger intégralement le circuit frigorifique, en utilisant des appareils spécialement prévus pour la récupération du réfrigérant dans un souci de préservation de l'environnement.

La procédure de chargement est la suivante :

ˆ videz et déshydrater l'ensemble du circuit frigorifique à l'aide d'une pompe à vide jusqu'à lire 10 Pa environ sur le vacuomètre ;

ˆ

éteignez la pompe à vide et attendez quelques minutes, puis vérifiez que cette valeur ne remonte pas au-delà de 200 Pa ;

ˆ reliez la bombonne de gaz réfrigérant à la prise sur la ligne du liquide (près du filtre de veilleuse) ;

ˆ chargez la quantité de gaz réfrigérant indiquée sur la plaque technique de l'appareil ;

ˆ effectuez toujours le contrôle des valeurs de surchauffe et de sous-refroidissement qui, dans des conditions de fonctionnement normales de l'appareil, doivent être respectivement comprises entre 6 et

9°C et entre 2 et 5°C.

Note : Des conditions de fonctionnement autres que celles nominales peuvent donner lieu à des valeurs significativement différentes.

65

L'épreuve d'étanchéité ou la recherche de fuites doivent être effectuées exclusivement avec du gaz réfrigérant R407C ou bien avec de l'azote, à l'aide de détecteurs de fuite adéquats.

Le réfrigérant R407C doit être rechargé seulement sous forme liquide.

Évitez d'introduire des gaz incompressibles (air) dans le circuit, qui pourraient engendrer des pressions

élevés lors du fonctionnement, se traduisant par un risque de rupture.

En cas de remplacement du compresseur, remplacez également le filtre déshydrateur.

Il est interdit d'utiliser de l'oxygène, de l'acétylène ou autres gaz inflammables ou toxiques dans le circuit frigorifique, dans la mesure où ils peuvent provoquer des explosions.

Il est interdit de charger le circuit frigorifique avec un réfrigérant différent du R407C. L'utilisation d'un réfrigérant différent du R407C peut gravement endommager le compresseur.

En cas de réparations, utilisez seulement l'huile originale indiquée sur le compresseur. L'utilisation d'huiles différentes peut gravement endommager le compresseur.

66

ALARMES, RECHERCHE ET ÉLIMINATION DES PANNES

CODE SIGNIFICATION CAUSES NOTES

Er01

Alarme haute pression circuit 1

Er02

Alarme haute pression circuit 2

Er05

Alarme basse pression circuit 1

Er06

Alarme basse pression circuit 2

Er20

Alarme fluxostat air / pressostat filtres

Er21

Alarme thermique moteur ventilateur air traité

- Température extérieure hors limites de l'appareil ;

- Électro-ventilateur batteries de condensation en panne ;

- Chargement de gaz excessif dans le circuit concerné ;

- Température extérieure hors limites de l'appareil ;

- Électro-ventilateur batteries de condensation en panne ;

- Chargement de gaz excessif dans le circuit concerné ;

- Portée d'air insuffisante ;

- Filtres air obstrués;

- Chargement de gaz insuffisant dans le circuit concerné ;

- Portée d'air insuffisante ;

- Filtres air obstrués;

- Chargement de gaz insuffisant dans le circuit concerné ;

Filtres obstrués ;

Portée d'air excessive ;

- Mettez l'appareil en STANDBY ;

- Remplacez l'électro-ventilateur batteries de condensation ;

- Ramenez le circuit concerné à la quantité de gaz prescrite ;

- Mettez l'appareil en STANDBY ;

- Remplacez l'électro-ventilateur batteries de condensation ;

- Ramenez le circuit concerné à la quantité de gaz prescrite ;

- Contrôlez la portée d'air correspondant aux données techniques figurant dans le manuel ;

- Contrôlez les cellules filtrantes ;

- Ramenez le circuit concerné à la quantité de gaz prescrite ;

- Contrôlez la portée d'air correspondant aux données techniques figurant dans le manuel ;

- Contrôlez les cellules filtrantes ;

- Ramenez le circuit concerné à la quantité de gaz prescrite ;

Vérifiez filtres ;

Contrôlez la portée d'air correspondant aux données techniques figurant dans le manuel ;

Contrôlez le fonctionnement de l'électro-ventilateur ;

Er41

Er42

Alarme thermique ventilateurs batteries de condensation circuit 1

Alarme thermique ventilateurs batteries de condensation circuit 2

Er46

Alarme horloge à régler

Surchauffe moteur ventilateurs batteries de condensation ;

Surchauffe moteur ventilateurs batteries de condensation ;

Contrôlez le fonctionnement de l'électro-ventilateur ;

Horloge et date à régler ; Veillez à régler la date et l'heure ;

Er50

- Alarme surchauffe

échangeur à gaz 1 ;

- Alarme absence flamme

échangeur à gaz 1 ;

- Surchauffe ;

- Dysfonctionnement vanne gaz ou

éléments groupe brûleur (sonde ionisation, électrode allumage... ) ;

- Réarmez la Limit manuellement ;

- Vérifiez la vanne gaz ou les différents éléments groupe brûleur

(sonde ionisation, électrode allumage... ) ;

- Réarmez la Limit manuellement ;

- Alarme surchauffe - Chauffage excessif ;

- Vérifiez la vanne gaz ou les

échangeur à gaz 2 ; - Dysfonctionnement vanne gaz ou

Er51

différents éléments groupe brûleur

- Alarme absence flamme éléments groupe brûleur (sonde

(sonde ionisation, électrode

échangeur à gaz 2 ; ionisation, électrode allumage... ) ; allumage... ) ;

FUITES DE GAZ

Si vous sentez une odeur typique de gaz, ne touchez pas aux interrupteurs électriques, n'utilisez pas le téléphone ni aucun autre objet susceptible de produire des étincelles. Ouvrez portes et fenêtres pour aérer la pièce, fermez la vanne manuelle d'arrêt du gaz et demandez l'intervention d'un professionnel qualifié.

67

IRRÉGULARITÉ DE FONCTIONNEMENT - CAUSES ET REMÈDES

En cas d'anomalies de fonctionnement, s'assurer avant tout que :

ˆ le courant électrique ne fait pas défaut ;

ˆ il n'y a pas d'écarts de tension supérieurs à + 10% - 15% ;

ˆ

ˆ le gaz (combustible) ne fait pas défaut ; la pression et le débit du gaz correspondent aux valeurs indiquées dans les caractéristiques techniques.

EN CYCLE ÉTÉ

L'appareil ne se met pas en marche, l'affichage est éteint.

L'appareil se met en marche, mais s'arrête presque immédiatement, signal d'affichage "Er21"

Le compresseur ne se met pas en marche

Le compresseur s'arrête suite à l'intervention des protections avec le signal d'affichage "Er01 ou Er02"

Le compresseur s'arrête suite à l'intervention des protections avec le signal d'affichage "Er05 ou Er06"

Rendement insuffisant

Compresseur bruyant

Bruits et vibrations

Pression d'évacuation élevée

Pression d'évacuation faible

Pression d'aspiration élevée

Pression d'aspiration faible

Absence de tension.

Fils intervertis lors de la liaison fiche électronique

Intervention du détecteur de sens cyclique des phases d'alimentation

Intervention du relais thermique du moteur ventilateur de refoulement suite à une absorption de puissance excessive

Bobine conteur en panne

Télérupteur moteur ventilateur interne en panne

Fiche électronique en panne

Compresseur en panne

Intervention protection thermique compresseur

Passage au mode FreeCooling

Pression refoulement excessive (pressostat A1-A2)

Tension alimentation faible

Liaisons électriques mal serrés

Air entrant trop chaud

Intervention protections thermiques

Intervention des pressostats B1 ou B2.

Pression d'aspiration faible

Portée d'air insuffisante

Dimensionnement appareil inapproprié

Retour de liquide au compresseur

Fixation non adéquate

Vis dévissées

Fondations peu solides

Contacts entre corps métalliques

Température air au niveau du condenseur élevée

Chargement réfrigérant excessif

Température élevée air sortant (faible portée)

Flux air vers condensateur insuffisant

Air ou gaz incondensables dans le circuit fréon

Faible température air de condensation

Fonctionnement ventilateurs anormale

Température air entrant élevée

Vanne expansion thermostatique en panne ou ouverte

Humidité et/ou faible température air entrant

Vanne expansion thermostatique en panne ou obstruée

Ligne aspiration étranglée

Filtre obstrué

Échangeur évaporateur obstrué

Portée air insuffisante

Vérifiez

Intervertissez deux phases entre elles

Réglez la transmission en intervenant sur la poulie variable

Remplacez le composant et/ou éliminez la cause

Vérifiez

Vérifiez la cause

Vérifiez la cause, recherchez

éventuelle perte réfrigérant

Vérifiez

Vérifiez

Serrez les vis

Réarmez

Vérifiez

Vérifiez

Vérifiez ventilateurs et batterie

Refaire le vide et chargement

Vérifiez

Vérifiez

Vérifiez

68

EN CYCLE HIVER

ANOMALIE CAUSE REMÈDE

Le brûleur ne se met pas en marche : Absence de tension

Vérifiez la ligne

Vérifiez les fusibles

Le brûleur ne se remet pas en marche :

Intervention du thermostat LIMIT

Allumage de la lumière orange

Surchauffe air causée par :

Le brûleur ne se met pas en marche :

La lumière rouge est allumée signale l'intervention du verrouillage de l'appareil électronique

Saletés dans les conduits évacuation fumées et aspiration air comburant

L'extracteur de fumée fonctionne de façon anormale ou est en panne

Contacts du pressostat bloqués en position de fermeture

Tuyau de la prise de pression du pressostat détaché

Débit ou pression du gaz excessives

Extinction de l'appareil dû à l'absence de tension : impossible pour le ventilateur d'évacuer la charge thermique.

Obstruction accidentelle du circuit de l'air (ex.: filtres, etc.)

Faible portée d'air due à des filtres sales

Rupture du bulbe du thermostat LIMIT

Le ventilateur de l'air traité ne fonctionne pas

En appuyant sur le bouton, il reste bloqué :

Appareil en panne

En appuyant sur le bouton, il se bloque après le délai de sécurité sans que le brûleur ne s'allume :

Bobine électrovanne en panne ou liaison électrique interrompue

Les connexions aux électrodes ont été interverties.

L'électrode d'allumage n'est pas positionnée correctement ou est contre la masse.

En appuyant sur le bouton, il se bloque après le délai de sécurité même si le brûleur s'est allumé :

La mise à la terre n'a pas été effectuée

L'électrode de détection est contre la masse ou est mal positionnée, ou encore la liaison électrique au tableau est interrompue.

La flamme ne se stabilise pas en raison d'une pression de gaz insuffisante

Le thermostat d'ambiance est en panne ou est installé dans une position incorrecte

Éliminez-les

Réparez ou remplacez

Remplacez le pressostat

Rétablissez la liaison

Calibrer selon les données assignées

Réarmez manuellement

Éliminez-la

Nettoyez les filtres

Remplacez-le

Vérifiez

Remplacez-le

Purger l'air comme illustré dans le chapitre MISE EN MARCHE ou ouvrir le robinet du gaz.

Remplacez la bobine ou contrôlez les liaisons électriques.

Modifiez les liaisons électriques.

Rectifiez la position ou remplacez-la.

Effectuez la mise à la terre.

Mettez dans la bonne position ou remplacez-la, ou bien rétablissez la liaison.

Réglez la pression du gaz.

Remplacez-le ou rectifiez sa position

Le brûleur s'éteint lors du fonctionnement normal même lorsque la température ambiante est inférieure à celle de réglage du thermostat

L'appareil fonctionne en continu sans atteindre la température

demandée

Le pressostat différentiel intervient

La puissance thermique du générateur est insuffisante pour réchauffer les intérieurs

La consommation en gaz est inférieure à la normale

Éliminez les excès de résistance dans les conduits évacuation - aspiration.

Remplacez ou complétez avec un appareil d'une puissance adéquate.

Adaptez-le au débit indiqué dans le tableau

Le générateur produit de la condensation et se salit

Explosions dans la chambre de combustion

Consommation de gaz insuffisante ou supérieure

Débit gaz insuffisant

Adaptez-la au débit indiqué dans le tableau

Adaptez-le au débit indiqué dans le tableau

L'appareil se met en stand-by sans que cela lui ait été demandé

Position électrode d'allumage incorrecte

Tubes annulaires sales, déformés ou cassés

Rupture fusible thermique clapet coupe-feu avec ouverture de l'interrupteur relié à MS

Réglez la position

Nettoyez-les ou remplacez-les

Vérifiez la portée d'air, la propreté des filtres, l'amplitude thermique et la pression du gaz au niveau des injecteurs.

Les éventuelles réparations doivent être effectuées uniquement par un personnel technique qualifié qui devra utiliser des pièces de rechange originales

Il n'est pas permis d'ouvrir ou d'altérer les composants de l'appareil, à l'exception des pièces soumises

à entretien.

NOTES

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

En considérati

étiques et les di mensions, les d

7 PERGINE

tél

Viale

. (0461) 53 e dell’Industr tecnoclim

VALSUGAN

16 76 - fax ( ia, 19

(0461) 51 24 [email protected]

) ITALY

4 32 ques, le matérie l et les accessoi ires peuvent sub perfectionner l'e production, les c

1090-MN

Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement