avertissement - Victor Technologies

avertissement - Victor Technologies
181i
FABRICATOR
SYSTÈMES DE SOUDAGE
MULTIFONCTION 3 EN 1
Art# A-10820
Manuel de l’utilisateur
Révision : AC
Date de publication : 20 décembre 2012
Caractéristiques de fonctionnement :
SMAW
Manuel no. : 0-5191FC
NOUS SOMMES HEUREUX DE VOUS
COMPTER PARMI NOS CLIENTS!
Félicitations pour l’achat de votre nouveau produit Thermal Arc. Nous sommes
fiers de vous compter au nombre de nos clients et ferons tout ce qui est en notre
pouvoir pour vous fournir le service le plus fiable et de meilleure qualité dans le
domaine. Ce produit bénéficie d’une garantie étendue et d’un réseau après-vente
mondial. Pour trouver le distributeur ou le centre de réparation le plus près de
chez vous, composez le 1-905-827-4515 ou rendez-vous au site Web : www.
Thermalarc.com.
Le présent manuel de l’utilisateur est conçu pour vous indiquer la bonne façon
d’utiliser votre produit Thermal Arc. Parce que nous attachons une importance
toute particulière l’exploitation sécurisée du produit et à la satisfaction que vous
en retirerez, nous vous demandons de bien vouloir prendre le temps de lire ce
manuel dans son intégralité, particulièrement les « consignes de sécurité ».
Elles vous aideront à éviter les risques potentiels qui pourraient surgir lors de
l’utilisation du produit. Lors de la rédaction de ce manuel, nous avons tout mis
en oeuvre pour vous fournir des directives, des photographies et des schémas
précis du ou des produits. Il est possible qu’une erreur se soit glissée et, si tel
est le cas, nous nous en excusons.
Dans le cadre du programme d’améliorations constantes de nos produits, nous
pouvons parfois procéder à une amélioration qui ne sera pas rapportée dans
le présent manuel. En cas de doutes concernant une image ou une partie de
texte du manuel livré avec le produit, consultez notre site Web et téléchargez la
version la plus récente ou communiquez avec notre service à la clientèle pour
toute assistance.
VOUS ÊTES EN BONNE COMPAGNIE!
La marque de choix des entrepreneurs et des manufacturiers dans le
monde entier.
Thermal Arc est une marque internationale de produits de soudage à l’arc pour
Victor Technologies International, Inc. Nous fabriquons et fournissons des
produits aux entreprises des principaux domaines de l’industrie de la soudure à
l’échelle internationale, notamment : fabrication, construction; industries minière,
automobile
et aérospatiale; ingénierie; secteur rural et vente au détail (bricolage/rénovations).
Nous nous démarquons de nos concurrents grâce à nos produits fiables et
d’avant‑garde qui ont fait leurs preuves au fil des ans. Nous sommes fiers de
nos innovations techniques, nos prix concurrentiels, nos délais de livraison hors
pair, notre service à la clientèle et notre soutien technique de qualité supérieure,
en plus de l’excellence de notre savoir dans le domaine de la vente et de la
commercialisation.
Par-dessus tout, nous sommes engagés dans la conception de produits à
technologie novatrice afin d’assurer un environnement de travail plus sécuritaire
dans le domaine de la soudure.
!
AVERTISSEMENTS
Merci de lire et de bien comprendre l’intégralité de ce manuel ainsi que les procédures de
sécurité de votre employeur avant d’installer, d’exploiter et de réparer ce produit
Quoique les informations contenues dans ce manuel reflètent le discernement du fabricant,
celui-ci décline toute responsabilité quant à son utilisation.
Manuel de l’utilisateur numéro 0-5191FC pour :
Ensemble du système portatif Fabricator 181i de Thermal Arc Source d’alimentation du Fabricator 181i de Thermal Arc
Ensemble du système portatif Fabricator 181i avec chariot
de Thermal Arc No de pièce W1003181
No de pièce W1003180
No de pièce W1003182
Publié par :
Victor Technologies International, Inc.
16052 Swingley Ridge Road,
Suite 300St. Louis, MO 63017
USA
www.victortechnologies.com
Copyright © 2012 par
Victor Technologies International, Inc.
MD Tous droits réservés.
Il est interdit de reproduire ce document en tout ou en partie sans la permission de
l’éditeur.
L’éditeur décline toute responsabilité envers les parties en cas de pertes ou de
dommages provoqués par une erreur ou une omission figurant dans ce manuel, qu’elle
soit le résultat d’une négligence, d’un accident ou d’une autre cause.
Date de la publication : 6 février 2012
Révisé le : 20 décembre 2012
Conserver les renseignements suivant pour la garantie :
Endroit de l’achat :
_____________________________________
Date de l’achat :
_____________________________________
No de série de l’appareil : _____________________________________
TABLE DES MATIÈRES
CHAPITRE 1 : CONSIGNES DE SÉCURITÉ ET AVERTISSEMENTS..................................... 1-1
1.01
1.02
1.03
1.04
1.05
1.06
Precautions De Securite En Soudage A L’arc................................................... 1-1
Dangers relatifs au soudage à l’arc.................................................................. 1-1
Informations Générales de Sécurité................................................................. 1-6
Principales Normes De Securite...................................................................... 1-8
Graphique de Symbole..................................................................................... 1-9
Déclaration de conformité.............................................................................. 1-10
CHAPITRE 2 : INTRODUCTION............................................................................. 2-1
2.01
Comment utiliser ce manuel............................................................................ 2-1
2.02
Identification de l’équipement.......................................................................... 2-1
2.03
Réception de l’équipement............................................................................... 2-1
2.04Description...................................................................................................... 2-1
2.05
Méthodes de transport..................................................................................... 2-2
2.06
Responsabilités de l’utilisateur........................................................................ 2-2
2.07
Système portatif Fabricator 181i (no de pièce W1003181).............................. 2-2
2.08
Facteur de marche........................................................................................... 2-3
2.09Caractéristiques............................................................................................... 2-4
2.10
Options et accessoires..................................................................................... 2-5
CHAPITRE 3 : INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE............................................ 3-1
3.01Environnement................................................................................................. 3-1
3.02Emplacement................................................................................................... 3-1
3.03Aération........................................................................................................... 3-1
3.04
Tension d'alimentation électrique .................................................................... 3-1
3.05
Compatibilité électromagnétique...................................................................... 3-3
3.06
Détendeur Victor.............................................................................................. 3-4
3.07
Détection de fuite dans le système.................................................................. 3-6
3.08
Fin de l’utilisation du détendeur....................................................................... 3-6
3.09
Entreposage du détendeur............................................................................... 3-6
3.10
Commandes, témoins et caractéristiques de la source d’alimentation............. 3-7
3.11
Raccordement du pistolet Tweco Fusion 180 A............................................. 3-14
3.12
Incendiez le remplacement de vis de pouce d'adapteur................................. 3-15
3.13
Pose d’une bobine de 4 po (100 mm) de diamètre........................................ 3-16
3.14
Pose d’une bobine de 8 po (200 mm) de diamètre........................................ 3-17
3.15
Insertion du fil dans le mécanisme d'alimentation......................................... 3-18
3.16
Réglage de la pression du galet d’entraînement............................................. 3-19
3.17
Remplacement du galet d’entraînement......................................................... 3-19
3.18
Frein du dévidoir du fil................................................................................... 3-20
3.19
Fonctionnement du détendeur de gaz............................................................ 3-20
3.20
Réglage pour soudure MIG (GMAW) avec fil MIG sous protection
gazeuse.......................................................................................................... 3-21
3.21
Configuration pour soudage MIG (FCAW)
avec fil-électrode fourré (sans protection gazeuse)....................................... 3-22
3.22
Configuration pour soudage MIG (GMAW) au PISTOLET À BOBINE
avec fil MIG sous protection gazeuse............................................................ 3-24
3.23
Configuration pour soudage à amorçage au touché (LIFT TIG; GTAW).......... 3-25
3.24
Configuration pour soudage à l’électrode enrobée (procédé SMAW)............. 3-27
TABLE DES MATIÈRES
SECTION 4 : Technique de soudage de base............................................................ 4-1
4.01
4.02
4.03
4.04
4.05
4.06
4.07
Technique de soudage de base MIG (GMAW/FCAW)....................................... 4-1
Dépannage - Soudage MIG (GMAW/FCAW)..................................................... 4-6
Technique de soudage de base STICK (SMAW)............................................... 4-9
Effets du soudage à électrode enrobée sur divers matériaux........................... 4-9
Stick (SMAW) Welding Troubleshooting........................................................ 4-18
Technique de soudage de base TIG (GTAW).................................................. 4-20
Problèmes de soudage - TIG (GTAW) ........................................................... 4-23
CHAPITRE 5 : PROBLÈMES DE SOURCE D’ALIMENTATION ET BESOINS
D’ENTRETIEN RÉGULIER............................................................................ 5-1
5.01
5.02
5.03
5.04
5.05
Problèmes au niveau du bloc d’alimentation.................................................... 5-1
Entretien régulier et exigences de calibrage..................................................... 5-2
Nettoyage de la source de courant de soudage................................................ 5-5
Nettoyage des galets d’entraînement............................................................... 5-5
Courbes volt-ampère....................................................................................... 5-6
CHAPITRE 6 : PIÈCES DE RECHANGE.................................................................... 6-1
6.01
6.02
Pistolet MIG Tweco Fusion de 180 A................................................................ 6-1
Source d’alimentation...................................................................................... 6-2
ANNEXE : DIAGRAMME DU CIRCUIT DU FABRICATOR 181i .......................................... A-1
DÉCLARATION DE GARANTIE............................................... Couverture arrière intérieure
Information de contact du service à la clientèle international................... couverture du verso
Page volontairement laissée vierge.
Fabricator 181i
CHAPITRE 1 :
CONSIGNES DE SÉCURITÉ ET AVERTISSEMENTS
1.01 Precautions De Securite En Soudage A L’arc
!
MISE EN GARDE
LE SOUDAGE A L’ARC EST DANGEREUX.
PROTEGEZ-VOUS, AINSI QUE LES AUTRES, CONTRE LES BLESSURES GRAVES POSSIBLES OU LA MORT. NE
LAISSEZ PAS LES ENFANTS S’APPROCHER, NI LES PORTEURS DE STIMULATEUR CARDIAQUE (A MOINS QU’ILS
N’AIENT CONSULTE UN MEDECIN). CONSERVEZ CES INSTRUCTIONS. LISEZ LE MANUEL D’OPERATION OU LES
INSTRUCTIONS AVANT D’INSTALLER, UTILISER OU ENTRETENIR CET EQUIPEMENT.
Les produits et procédés de soudage peuvent sauser des blessures graves ou la mort, de même que des dommages
au reste du matériel et à la propriété, si l’utilisateur n’adhère pas strictement à toutes les règles de sécurité et ne
prend pas les précautions nécessaires.
En soudage et coupage, des pratiques sécuritaires se sont développées suite à l’expérience passée. Ces pratiques
doivent être apprises par étude ou entraînement avant d’utiliser l’equipement. Toute personne n’ayant pas suivi
un entraînement intensif en soudage et coupage ne devrait pas tenter de souder. Certaines pratiques concernent
les équipements raccordés aux lignes d’alimentation alors que d’autres s’adressent aux groupes électrogènes.
La norme Z49.1 de l’American National Standard, intitulée « SAFETY IN WELDING AND CUTTING » présente les
pratiques sécuritaires à suivre. Ce document ainsi que d’autres guides que vous devriez connaître avant d’utiliser
cet équipement sont présentés à la fin de ces instructions de sécurité.
SEULES DES PERSONNES QUALIFIEES DOIVENT FAIRE DES TRAVAUX D’INSTALLATION, DE REPARATION,
D’ENTRETIEN ET D’ESSAI.
1.02 Dangers relatifs au soudage à
l’arc
1. Ne touchez pas à des pièces sous tension.
2. Portez des gants et des vêtements isolants, secs et
non troués.
3 Isolez-vous de la pièce à souder et de la mise à la
terre au moyen de tapis isolants ou autres.
4. Déconnectez la prise d’alimentation de l’équipement
ou arrêtez le moteur avant de l’installer ou d’en faire
l’entretien. Bloquez le commutateur en circuit ouvert
ou enlevez les fusibles de l’alimentation afin d’éviter
une mise en marche accidentelle.
5. Veuillez à installer cet équipement et à le mettre à
la terre selon le manuel d’utilisation et les codes
nationaux, provinciaux et locaux applicables.
6. Arrêtez tout équipement après usage. Coupez l’alimentation de l’équipement s’il est hors d’usage ou
inutilisé.
7. N’utilisez que des porte-électrodes bien isolés. Ne
jamais plonger les porte-électrodes dans l’eau pour
les refroidir. Ne jamais les laisser traîner par terre ou
sur les pièces à souder. Ne touchez pas aux porteélectrodes raccordés à deux sources de courant en
même temps. Ne jamais toucher quelqu’un d’autre
avec l’électrode ou le porte-électrode.
AVERTISSEMENT
L’ELECTROCUTION PEUT ETRE MORTELLE.
Une décharge électrique peut tuer ou
brûler gravement. L’électrode et le circuit
de soudage sont sous tension dès la mise
en circuit. Le circuit d’alimentation et les
circuits internes de l’équipement sont aussi
sous tension dès la mise en marche. En
soudage automatique ou semi-automatique
avec fil, ce dernier, le rouleau ou la bobine
de fil, le logement des galets d’entrainement
et toutes les pièces métalliques en contact
avec le fil de soudage sont sous tension.
Un équipement inadéquatement installé ou
inadéquatement mis à la terre est dangereux.
Manuel 0-5191FC 1-1
CONSIGNES DE SÉCURITÉ
Fabricator 181i
8. N’utilisez pas de câbles électriques usés, endommagés, mal épissés ou de section trop petite.
9. N’enroulez pas de câbles électriques autour de votre
corps.
10.N’utilisez qu’une bonne prise de masse pour la mise
à la terre de la pièce à souder.
11.Ne touchez pas à l’électrode lorsqu’en contact avec
le circuit de soudage (terre).
12.N’utilisez que des équipements en bon état. Réparez
ou remplacez aussitôt les pièces endommagées.
13.Dans des espaces confinés ou mouillés, n’utilisez
pas de source de courant alternatif, à moins qu’il
soit muni d’un réducteur de tension. Utilisez plutôt
une source de courant continu.
14.Portez un harnais de sécurité si vous travaillez en
hauteur.
15.Fermez solidement tous les panneaux et les capots.
LES VAPEURS ET LES FUMEES SONT
DANGEREUSES POUR LA SANTE.
Le soudage dégage des vapeurs et des
fumées dangereuses à respirer.
1. Eloignez la tête des fumées pour éviter de les respirer.
2. A l’intérieur, assurez-vous que l’aire de soudage est
bien ventilée ou que les fumées et les vapeurs sont
aspirées à l’arc.
3. Si la ventilation est inadequate, portez un respirateur
à adduction d’air approuvé.
4. Lisez les fiches signalétiques et les consignes
du fabricant relatives aux métaux, aux produits
consummables, aux revêtements et aux produits
nettoyants.
5. Ne travaillez dans un espace confiné que s’il est bien
ventilé; sinon, portez un respirateur à adduction d’air.
Les gaz protecteurs de soudage peuvent déplacer
l’oxygène de l’air et ainsi causer des malaises ou la
mort. Assurez-vous que l’air est propre à la respiration.
AVERTISSEMENT
LE RAYONNEMENT DE L’ARC PEUT BRÛLER
LES YEUX ET LA PEAU; LE BRUIT PEUT
ENDOMMAGER L’OUIE.
L’arc de soudage produit une chaleur et des
rayons ultraviolets intenses, susceptibles de
brûler les yeux et la peau. Le bruit causé par
certains procédés peut endommager l’ouïe.
1. Portez une casque de soudeur avec filtre oculaire de
nuance appropriée (consultez la norme ANSI Z49
indiquée ci-après) pour vous protéger le visage et
les yeux lorsque vous soudez ou que vous observez
l’exécution d’une soudure.
2. Portez des lunettes de sécurité approuvées. Des
écrans latéraux sont recommandés.
3. Entourez l’aire de soudage de rideaux ou de cloisons
pour protéger les autres des coups d’arc ou de
l’éblouissement; avertissez les observateurs de ne
pas regarder l’arc.
4. Portez des vêtements en matériaux ignifuges et durables (laine et cuir) et des chaussures de sécurité.
5. Portez un casque antibruit ou des bouchons d’oreille
approuvés lorsque le niveau de bruit est élevé.
CONSIGNES DE SÉCURITÉ
AVERTISSEMENT
1-2
6. Ne soudez pas à proximité d’opérations de dégraissage, de nettoyage ou de pulvérisation. La chaleur et
les rayons de l’arc peuvent réagir avec des vapeurs
et former des gaz hautement toxiques et irritants.
7. Ne soudez des tôles galvanisées ou plaquées au
plomb ou au cadmium que si les zones à souder ont
été grattées à fond, que si l’espace est bien ventilé;
si nécessaire portez un respirateur à adduction d’air.
Car ces revêtements et tout métal qui contient ces
éléments peuvent dégager des fumées toxiques au
moment du soudage.
AVERTISSEMENT
LE SOUDAGE PEUT CAUSER UN INCENDIE
OU UNE EXPLOSION
L’arc produit des étincellies et des projections. Les particules volantes, le métal
chaud, les projections de soudure et l’équipement surchauffé peuvent causer un incendie et des brûlures. Le contact accidentel de
l’électrode ou du fil-électrode avec un objet
métallique peut provoquer des étincelles, un
échauffement ou un incendie.
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
1. Protégez-vous, ainsi que les autres, contre les étincelles et du métal chaud.
2. Ne soudez pas dans un endroit où des particules
volantes ou des projections peuvent atteindre des
matériaux inflammables.
3. Enlevez toutes matières inflammables dans un rayon
de 10, 7 mètres autour de l’arc, ou couvrez-les soigneusement avec des bâches approuvées.
4. Méfiez-vous des projections brulantes de soudage
susceptibles de pénétrer dans des aires adjacentes
par de petites ouvertures ou fissures.
5. Méfiez-vous des incendies et gardez un extincteur
à portée de la main.
6. N’oubliez pas qu’une soudure réalisée sur un plafond, un plancher, une cloison ou une paroi peut
enflammer l’autre côté.
7. Ne soudez pas un récipient fermé, tel un réservoir
ou un baril.
8. Connectez le câble de soudage le plus près possible
de la zone de soudage pour empêcher le courant de
suivre un long parcours inconnu, et prévenir ainsi
les risques d’électrocution et d’incendie.
9. Ne dégelez pas les tuyaux avec un source de courant.
10.Otez l’électrode du porte-électrode ou coupez le fil
au tube-contact lorsqu’inutilisé après le soudage.
11.Portez des vêtements protecteurs non huileux, tels
des gants en cuir, une chemise épaisse, un pantalon
revers, des bottines de sécurité et un casque.
AWS F2.2 : 2001 (R2010), Modifié avec l’accord de l’American Welding Society (AWS), Miami, Florida
Guide de teinte des lentilles
Procédé
Soudage à l’arc avec
électrode enrobée (procédé
SMAW)
Taille de l’électrode
en mm (po)
Courant
d’arc
(ampères)
Gamme
d’intensité
minimum
Numéro de teinte
recommandée*
(Confort)
Moins de 2,4 (3/32)
3/32-5/32 (2,4-4,0)
5/32-1/4 (4,0-6,4)
Plus de 1/4 (6,4)
Moins de 60
60-160
160-250
250-550
Moins de 60
60-160
160-250
250-550
Moins de 50
50-150
150-500
Moins de
500 5001000
Moins de 20
20-100
100-400
400-800
Moins de 20
20-40
40-60
60-80
80-300
300-400
400-800
7
8
10
11
7
10
10
10
8
8
10
10
12
14
11
12
14
10
12
14
10
11
12
14
6
8
10
11
4
5
6
8
8
9
10
6à8
10
12
14
4
5
6
8
9
12
14
Soudage à l’arc sous gaz
avec fil plein (procédé
GMAW) et soudage avec fil
fourré (procédé FCAW)
Soudage à l’électrode
réfractaire (procédé GTAW)
Coupage à l’arc avec
électrode de carbone et jet
d’air (procédé AAC)
(Clair)
(Sombre)
Soudage à l’arc au plasma
(procédé PAW)
Coupage plasma (procédé
PAC)
* En règle générale, commencer avec une teinte plus foncée pour voir la zone de soudage. Réduire ensuite
progressivement vers la teinte qui permet de voir la zone de soudage sans dépasser le minimum. Lors
du soudage, du coupage ou du brasage au gaz oxygéné, la torche ou le fondant produit une puissante
lumière jaune; il est préférable d’utiliser un filtre qui absorbe cette lumière jaune ou le sodium du spectre
de la lumière visible.
Manuel 0-5191FC 1-3
CONSIGNES DE SÉCURITÉ
Fabricator 181i
AVERTISSEMENT
AVERTISSEMENT
LES ETINCELLES ET LES PROJECTIONS
BRULANTES PEUVENT CAUSER DES
BLESSURES.
LES MOTEURS PEUVENT ETRE DANGEREUX
LES GAZ D’ECHAPPEMENT DES MOTEURS
PEUVENT ETRE MORTELS.
Le piquage et le meulage produisent des
particules métalliques volantes. En refroidissant, la soudure peut projeter du éclats
de laitier.
Les moteurs produisent des gaz d’échappement nocifs.
1. Portez un écran facial ou des lunettes protectrices approuvées. Des écrans latéraux sont
recommandés.
2. Portez des vêtements appropriés pour protéger
la peau.
AVERTISSEMENT
AVERTISSEMENT
LE CARBURANT PEUR CAUSER UN INCENDIE OU UNE EXPLOSION.
LES BOUTEILLES ENDOMMAGEES PEUVENT EXPLOSER
Les bouteilles contiennent des gaz protecteurs sous haute pression. Des bouteilles
endommagées peuvent exploser. Comme
les bouteilles font normalement partie du
procédé de soudage, traitez-les avec soin.
Le carburant est hautement inflammable.
1. Protégez les bouteilles de gaz comprimé contre les
sources de chaleur intense, les chocs et les arcs de
soudage.
2. Enchainez verticalement les bouteilles à un support
ou à un cadre fixe pour les empêcher de tomber ou
d’être renversées.
3. Eloignez les bouteilles de tout circuit électrique ou
de tout soudage.
4. Empêchez tout contact entre une bouteille et une
électrode de soudage.
5. N’utilisez que des bouteilles de gaz protecteur, des
détendeurs, des boyauxs et des raccords conçus
pour chaque application spécifique; ces équipements et les pièces connexes doivent être maintenus
en bon état.
6. Ne placez pas le visage face à l’ouverture du robinet
de la bouteille lors de son ouverture.
7. Laissez en place le chapeau de bouteille sauf si en
utilisation ou lorsque raccordé pour utilisation.
8. Lisez et respectez les consignes relatives aux
bouteilles de gaz comprimé et aux équipements
connexes, ainsi que la publication P-1 de la CGA,
identifiée dans la liste de documents ci-dessous.
CONSIGNES DE SÉCURITÉ
1. Utilisez l’équipement à l’extérieur dans des aires
ouvertes et bien ventilées.
2. Si vous utilisez ces équipements dans un endroit
confiné, les fumées d’échappement doivent être
envoyées à l’extérieur, loin des prises d’air du bâtiment.
1-4
1. Arrêtez le moteur avant de vérifier le niveau e carburant ou de faire le plein.
2. Ne faites pas le plein en fumant ou proche d’une
source d’étincelles ou d’une flamme nue.
3. Si c’est possible, laissez le moteur refroidir avant de
faire le plein de carburant ou d’en vérifier le niveau
au début du soudage.
4. Ne faites pas le plein de carburant à ras bord : prévoyez de l’espace pour son expansion.
5. Faites attention de ne pas renverser de carburant.
Nettoyez tout carburant renversé avant de faire
démarrer le moteur.
AVERTISSEMENT
DES PIECES EN MOUVEMENT PEUVENT
CAUSER DES BLESSURES.
Des pièces en mouvement, tels des ventilateurs, des rotors et des courroies peuvent
couper doigts et mains, ou accrocher des
vêtements amples.
1. Assurez-vous que les portes, les panneaux, les
capots et les protecteurs soient bien fermés.
2. Avant d’installer ou de connecter un système, arrêtez
le moteur.
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
3. Seules des personnes qualifiées doivent démonter
des protecteurs ou des capots pour faire l’entretien
ou le dépannage nécessaire.
4. Pour empêcher un démarrage accidentel pendant
l’entretien, débranchez le câble d’accumulateur à la
borne négative.
5. N’approchez pas les mains ou les cheveux de pièces
en mouvement; elles peuvent aussi accrocher des
vêtements amples et des outils.
6. Réinstallez les capots ou les protecteurs et fermez
les portes après des travaux d’entretien et avant de
faire démarrer le moteur.
PLOMB AVERTISSEMENT
Ce produit contient des produits chimiques,
comme le plomb, ou engendre des produits
chimiques, reconnus par l’état de Californie
comme pouvant être à l’origine de malformations fœtales ou d’autres problèmes de
reproduction. Il faut se laver les mains
après toute manipulation.
REMARQUE
Facteurs relatifs au soudage et aux effets
des champs magnétiques et électriques de
basse fréquence
AVERTISSEMENT
Voici une citation tirée du chapitre des conclusions
générales du document de base de l’Office of Technology
Assessment (bureau des évaluations technologiques)
de l’U.S. Congress, « Biological Effects of Power
Frequency Electric & Magnetic Fields », OTA-BP-E-63
(Washington, DC : U.S. Government Printing Office,
mai 1989) : « ... il existe de nos jours, un nombre
très élevé de travaux scientifiques qui rapportent les
résultats d’expériences menées au niveau cellulaire et
d’études auprès d’homme et d’animaux qui établissent
nettement le rapport entre les champs magnétiques
de basse fréquence et les systèmes biologiques, soit
par des interactions ou des modifications. Quoique la
plupart de ces travaux soient de très bonne qualité,
les résultats sont complexes. À la lumière des
connaissances scientifiques actuelles, il nous est encore
impossible d’interpréter les évidences en un seul cadre
de référence cohérent. La situation est toutefois très
contrariante. En effet, il nous est aussi impossible de
tirer des conclusions définitives quant aux risques
éventuels ou de proposer des stratégies fondées sur
des faits scientifiques visant à atténuer ou éviter des
risques potentiels ».
DES ETINCELLES PEUVENT FAIRE EXPLOSER UN ACCUMULATEUR; L’ELECTROLYTE
D’UN ACCUMU-LATEUR PEUT BRULER LA
PEAU ET LES YEUX.
Les accumulateurs contiennent de l’électrolyte acide et dégagent des vapeurs
explosives.
1. Portez toujours un écran facial en travaillant sur un
accumu-lateur.
2. Arrêtez le moteur avant de connecter ou de déconnecter des câbles d’accumulateur.
3. N’utilisez que des outils anti-étincelles pour travailler
sur un accumulateur.
4. N’utilisez pas une source de courant de soudage
pour charger un accumulateur ou survolter momentanément un véhicule.
5. Utilisez la polarité correcte (+ et –) de l’accumulateur.
AVERTISSEMENT
Pour atténuer les champs magnétiques sur les lieux
de travail, respectez les procédures qui suivent :
LA VAPEUR ET LE LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT BRULANT SOUS PRESSION
PEUVENT BRULER LA PEAU ET LES YEUX.
1. Maintenez les câbles l’un près de l’autre en les
entrelaçant ou les reliant ensemble au ruban.
Le liquide de refroidissement d’un radiateur
peut être brûlant et sous pression.
2. Acheminez les câbles à un côté du soudeur, le
plus loin possible.
1. N’ôtez pas le bouchon de radiateur tant que le moteur
n’est pas refroidi.
2. Mettez des gants et posez un torchon sur le bouchon
pour l’ôter.
3. Laissez la pression s’échapper avant d’ôter complètement le bouchon.
Manuel 0-5191FC 3. N’enroulez pas de câble autour du corps.
4. Maintenez le bloc d’alimentation du poste
de soudage et les câbles aussi loin que possible
du corps.
1-5
CONSIGNES DE SÉCURITÉ
Fabricator 181i
B Entretien des Locaux
!
STIMULATEURS CARDIAQUES
Les procédures décrites ci-dessus sont
habituellement celles recommandées pour
les porteurs de stimulateurs cardiaques.
Pour de plus amples renseignements,
consulter un médecin.
Ne laissez jamais l’oxygène en contact avec
la graisse, l’huile ou d’autres substances
inflammables. Bien que l’oxygène elle­même
ne brûle pas, ces substances peuvent devenir extrême­ment explosives. Elles peuvent
prendre feu et brûler violem­ment en présence d’oxygène.
1.03 Informations Générales de
Sécurité
Gardez TOUS les appareils propres et exempts de graisse,
huile ou autres substances inflammables.
A Prévention D’incendie
Les opérations de soudage utilisent le feu ou la combustion comme outil de base. Ce processus est très utile
quand il est cor­rectement contrôlé.
CAération
!
1. La zone doit comporter un sol ignifugé.
2. Les établis ou tables utilisés pendant les opérations de soudage doivent avoir un revêtement
ignifuge.
3. Utilisez des écrans résistants à la chaleur ou en
matériau approuvé pour protéger les cloisons
proches ou le sol vul­nérable des étincelles et du
métal chaud.
4. Gardez un extincteur approuvé du bon type et de
la bonne taille dans la zone de travail. Inspectez-le
régulièrement pour vous assurer qu’il est en état de
fonctionner. Apprenez à vous en servir.
5. Enlevez tous les matériaux combustibles de la
zone de travail. Si vous ne pouvez pas les enlever,
protégez-les avec une cou­vre ignifuge.
!
AVERTISSEMENT
AVERTISSEMENT
Ventilez les zones de soudage, chauffage et
découpage de façon adéquate pour éviter
l’accumulation de gaz explosifs ou toxiques.
Certaines combinaisons de métaux, revêtements et gaz génèrent des fumées toxiques
: Utilisez un équipement de protection respiratoire dans ces circonstances. Si vous
soudez ou brasez, lisez et assimilez la fiche
technique de sécurité de matériau relative à
l’alliage de soudage/brasage.
D Protection Personnelle
Les flammes de gaz produisent une radiation infrarouge
qui peut avoir un effet néfaste sur la peau, et particulièrement sur les yeux. Choisissez des lunettes ou un
masque avec des verres trempés assombris au niveau 4
ou plus sombre, pour protéger vos yeux des dommages
et garder une bonne visibilité sur le travail.
Portez en permanence des gants de protection et des
vête­ments ignifuges pour la protection de la peau et des
vêtements contre les étincelles et le laitier. Gardez col,
manches et poches boutonnés. Il ne faut pas remonter
vos manches ou les pantalons à revers.
N’effectuez JAMAIS d’opérations de soudage
sur un récipient qui a contenu des liquides ou
vapeurs toxiques, combustibles ou inflammables. N’effectuez JAMAIS d’opérations de soudage dans une zone contenant des vapeurs
combustibles, des liquides inflammables ou
des poussières explosives.
CONSIGNES DE SÉCURITÉ
AVERTISSEMENT
Quand vous travaillez dans un environnement non
dédié au soudage ou découpage, portez toujours une
protection des yeux appropriées ou un masque facial.
1-6
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
!
2. Placez le bouchon de protection de vanne sur
la bouteille à chaque fois que vous la déplacez
ou ne l’utilisez pas. Ne faites jamais glisser ou
rouler d’aucune manière les bouteilles. Utilisez
un diable approprié pour les déplacer.
AVERTISSEMENT
Mettez en pratique les procédures de
sécurité et de mode opératoire suivantes à
chaque fois que vous utilisez cet appareil
de régulation de pression. Si vous déviez de
ces procédures, cela peut entraîner incendie,
explosion, dégâts matériels et/ou blessures
corporelles pour l’opérateur.
3. Entreposez les bouteilles vides à l’écart des
bouteilles pleines. Marquez-les « VIDE » et
refermez leur vanne.
4. N’utilisez JAMAIS des bouteilles de gaz comprimé
sans un régulateur de pression en série sur la
vanne de bouteille.
5. Inspectez la vanne de bouteille pour y détecter de l’huile ou de la graisse, ou dès pièces
endommagées.
E Bouteilles de Gaz Comprimé
Le Département des Transports américain (DOT)
approuve la conception et la fabrication des bouteilles
qui contiennent les gaz utilisés pour les opérations de
soudage ou de découpage.
!
1. Placez la bouteille (Le schéma 1) là où elle sera utilisée. Gardez-la en position verticale. Fixez-la sur un
chariot une cloison, un établi, etc.
AVERTISSEMENT
N’UTILISEZ PAS la bouteille si vous trouvez de l’huile, de la graisse ou des pièces
endommagées. Informez immédiate­ment
votre fournisseur de’ gaz de cet état.
6. Ouvrez et fermez momentanément la vanne de
la bouteille, délogeant ainsi d’éventu lIes poussières ou saletés. qui pour­raient être présentes
dans la vanne.
Le schéma 1-1 : Cylindres de gaz
!
MISE EN GARDE
AVERTISSEMENT
Ouvrez la vanne de bouteille légèrement.
Si vous l’ouvrez trop en grand, la bouteille
pourrait se renverser. Quand vous ouvrez/
fermez rapidement la vanne de bouteille, ne
vous tenez pas directement devant. Opérez
toujours cette opération dans une zone bien
ventilée. Si une bouteille d’acétylène crache
un brouillard, laissez reposer pendant 15
minutes. Essayez de nouveau la vanne. Si
le problème persiste, con­tactez votre fournisseur de gaz.
Les bouteilles sont sous haute pression. Manipulez-les avec précautions. Des accidents sérieux
peuvent résulter d’une mauvaise manutention
ou d’un mauvais emploi des bouteilles de gaz
comprimé. NE faites PAS tomber la bouteille,
ne la cognez pas, ne l’exposez pas à une chaleur
excessive, aux flammes ou étincelles. NE la cognez
PAS contre d’autres bouteilles. Contactez votre
fournisseur de gaz ou reportez­vous à la publication
CGA P-1 « Manipulation sécurisée des gaz comprimés en conteneur » pour plus d’informations
sur l’utilisation et la manutention des bouteilles.
AVIS
Ce document CGA p. t peut être obtenu en
écrivant à « Compressed Gas Association »,
4221 Walney Roed, 5th Floor. Chantilly, VA
20151.2923, USA.
Manuel 0-5191FC 1-7
CONSIGNES DE SÉCURITÉ
Fabricator 181i
1.04 Principales Normes De Securite
Safety in Welding and Cutting, norme ANSI Z49.1,
American Welding Society, 550 N.W. LeJeune Rd.,
Miami, FL 33128.
Safety and Health Standards, OSHA 29 CFR 1910, Superintendent of Documents, U.S. Government Printing
Office, Washington, D.C. 20402.
Recommended Safe Practices for the Preparation for
Welding and Cutting of Containers That Have Held
Hazardous Substances, norme AWS F4.1, American
Welding Society, 550 N.W. LeJeune Rd., Miami, FL
33128.
National Electrical Code, norme 70 NFPA, National Fire
Protection Association, Batterymarch Park, Quincy,
MA 02269.
Safe Handling of Compressed Gases in Cylinders, document P-1, Compressed Gas Association, 1235 Jefferson
Davis Highway, Suite 501, Arlington, VA 22202.
Code for Safety in Welding and Cutting, norme CSA
W117.2 Association canadienne de normalisation, Standards Sales, 276 Rexdale Boulevard, Rexdale, Ontario,
Canada M9W 1R3.
Safe Practices for Occupation and Educational Eye and
Face Protection, norme ANSI Z87.1, American National
Standards Institute, 1430 Broadway, New York, NY
10018.
Cutting and Welding Processes, norme 51B NFPA,
National Fire Protection Association, Batterymarch Park,
Quincy, MA 02269.
CONSIGNES DE SÉCURITÉ
1-8
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
1.05 Graphique de Symbole
Seulement certains de ces symboles apparaîtront sur votre modèle.
MARCHE
Monophasé
Fonction d'alimentation
du fil-électrode
ARRÊT
Triphasé
Le fil-électrode est alimenté
vers la pièce à souder
lorsque la tension de sortie
est DÉSACTIVÉE.
Tension dangereuse
Convertisseur/
transformateur/
redresseur statique
de fréquence triphasée
Pistolet de soudage
Augmenter/réduire
Télécommande
Purge du gaz
Cycle de service
Mode de soudage
continu
Pourcentage
Mode de soudage
par points
Disjoncteur
Alimentation
c.a. auxiliaire
115 V 15 A
Manuel 0-5191FC X
%
Fusible
Panneau/local
Ampérage
Soudage à l’arc avec
électrode enrobée
(procédé SMAW)
Tension
Soudage à l’arc sous
gaz avec fil plein
(procédé GMAW)
Hertz (cycles/sec)
Soudage à l’électrode
de tungstène
(procédé GTAW)
Fréquence
Coupage à l’arc avec
électrode de carbone
et jet d’air (procédé AAC)
Négatif
Courant continu
Positif
Tension constante
ou potentiel constant
Courant continu (CC)
Température élevée
Terre de protection
(masse)
Témoin de défaillance
Ligne
Puissance de l’arc
Connexion en ligne
Amorçage au toucher
(GTAW)
Alimentation auxiliaire
Inductance variable
Classification
du récipient –
alimentation auxiliaire
V
t
Durée des points
Durée du pré-débit
t1
t2
Durée du débit du gaz
Fonctionnement
de la gâchette
en 2 étapes
Enfoncer pour lancer le dévidoir
du fil-électrode et commencer
à souder, relâcher pour arrêter.
Fonctionnement
de la gâchette
en 4 étapes
Appuyer et maintenir enfoncé pour
le pré-débit, relâcher pour démarrer
l’arc. Appuyer pour arrêter l’arc
et maintenir enfoncé pour le pré-débit.
t
Durée de réinflammation
PPM
Pouces par minute
MPM
Mètres par minute
S
Voir la remarque
Voir la remarque
Tension d’entrée
Art # A-10665
1-9
CONSIGNES DE SÉCURITÉ
1.06 Déclaration de conformité
Fabricant :
Victor Technologies International, Inc.
Adresse :
16052 Swingley Ridge Road,
Suite 300
St. Louis, MO 63017
L’équipement décrit dans ce manuel est fabriqué conformément à l’ensemble des dispositions et des exigences
énoncées dans la Directive relative au matériel électrique destiné à être employé dans certaines limites de tension
(2006/95 CE) et au texte de transposition de ladite directive en droit national.
Les numéros de série, la description des composants, les pièces de fabrication utilisées et la date de fabrication
sont uniques pour chaque appareil.
Normes et caractéristiques techniques nationales.
Le produit a été conçu et fabriqué conformément à un certain nombre de normes et de caractéristiques techniques.
Celles-ci comprennent :
• La Norme CSA E60974-1, UL 60974-1 et IEC 60974-1 applicable aux appareils de soudage et aux accessoires
connexes.
• 2002/95/EC RoHS directive
• Dans le cadre du procédé de conception et de fabrication général, un contrôle complet portant sur la
conception du produit est effectué à l’usine. Le but est de garantir la sécurité du produit, lorsqu’il est utilisé
conformément aux instructions de ce guide et aux normes industrielles connexes, et qu’il fonctionne selon
les spécifications. Des essais rigoureux sont inclus dans le procédé de fabrication afin de s’assurer que le
produit fabriqué respecte les caractéristiques conceptuelles ou y est supérieur.
Victor Technologies fabrique des produits depuis plus de 30 ans et continue de viser l’excellence dans ce domaine
de production.
Représentant du fabricant :
Tom Wermert
Gestionnaire principal de marque Thermal Arc
Victor Technologies International, Inc.
16052 Swingley Ridge Road
Chesterfield, Missouri 63017USA
CHAPITRE 2 :
INTRODUCTION
2.01 Comment utiliser ce manuel
Le présent manuel décrit habituellement les pièces répertoriées à la page i. Pour assurer une exploitation sécuritaire
de l’appareil, lire le manuel dans son intégralité, notamment le chapitre concernant les directives de sécurité et les
avertissements. Tout au long du manuel, vous retrouverez
les mots AVERTISSEMENT, MISE EN GARDE et REMARQUE. Soyez particulièrement attentif aux renseignements
fournis sous ces symboles. Ces symboles spéciaux se
reconnaissent facilement comme suit :
MISE EN GARDE
Fournit l’information concernant une possible
blessure due à une décharge électrique. Il sera
encadré par deux lignes noires épaisses
comme celles-ci.
!
AVERTISSEMENT
Un AVERTISSEMENT fournit des
renseignements relatifs à d’éventuelles
blessures. Il sera encadré par deux lignes
noires épaisses comme celles-ci.
MISE EN GARDE
Une MISE EN GARDE signale la possibilité
d’endommager l’appareil. Elle sera écrite en
caractères gras.
REMARQUE
Une REMARQUE fournit des renseignements
utiles concernant certaines procédures
d’exploitation de l’appareil. Elle sera écrite
en italique
Vous remarquerez également des icônes au chapitre en
matière de sécurité. Elles seront présentes tout au long
du manuel. Elles servent à identifier des types précis de
danger ou de mises en garde en lien avec les informations
qui suivent les icônes. Certaines d’entre elles comportent
plus d’un danger, en voici quelques exemples :
2.02 Identification de l’équipement
Vous trouverez habituellement le numéro d’identification
(caractéristiques ou numéro de pièce), le nom du modèle
Manuel 0-5191FC Fabricator 181i
et le numéro de série sur une plaque signalétique fixée
à l’appareil. Les composants qui ne comportent aucune
plaque signalétique sont identifiés uniquement par la
caractéristique ou le numéro de pièce imprimé sur l’emballage d’expédition. Inscrivez ces numéros pour référence
ultérieure.
2.03 Réception de l’équipement
À la réception de l’appareil, vérifiez le contenu en le
comparant aux articles décrits sur la facture pour vous
assurer d’avoir tous les composants et inspectez l’appareil à la recherche d’éventuels dommages provoqués par
l’expédition. En cas de dommage, avisez le transporteur
immédiatement pour procéder à une réclamation. Fournissez tous les renseignements nécessaires relatifs à une
réclamation concernant un dommage ou une erreur de
livraison. Utilisez les coordonnées de l’emplacement le
plus près de chez vous, répertorié à la troisième couverture
du manuel. Inscrivez tous les numéros d’identification de
l’appareil comme décrit ci-dessus et fournissez une description complète de la pièce défectueuse ou de l’erreur
à la livraison.
2.04Description
Le Thermal Arc 161STL est un poste de soudure compact à
technologie d’onduleur dont le courant de soudage s’ajuste
infiniment entre 10 et 160 A. Le mode de soudage à amorçage au touché (LIFT TIG; GTAW) offre un soudage TIG
stable avec une séquence optimisée d’amorçage au touché
qui déclenche l’arc de soudage lorsque l’appareil est utilisé
avec une torche TIG et un gaz de protection adéquats.
Le Thermal Arc 201TS est un poste de soudure compact
dont le courant de soudage s’ajuste infiniment entre 10
et 200 A. Les modes de soudage à amorçage au touché
(LIFT TIG; GTAW) et à haute fréquence (HF TIG; GTAW)
offrent un soudage TIG stable avec une séquence optimisée d’amorçage au touché qui déclenche l’arc de soudage
lorsque l’appareil est utilisé avec une torche TIG et un gaz
de protection adéquats.
Les deux modèles disposent de fonctions TIG avancées,
notamment une fiche à 8 broches pour la connexion à
des dispositifs de télécommande, un mode de décélération, des commandes 2T/4T et un fonctionnement avec
gaz avec soupape solénoïde. Ils disposent également du
mode de soudage à électrode enrobée (STICK; SMAW) qui
utilise des électrodes polyvalentes STICK (SMAW) de 2,5
mm (3/32 po) pour les matières minces, habituellement
moins de 3,2 mm (1/8 po) d’épaisseur et des électrodes
STICK (SMAW) de 3,2 mm (1/8 po) pour les matières
plus épaisses.
2-1INTRODUCTION
Fabricator 181i
2.05 Méthodes de transport
!
Débranchez les conducteurs d’alimentation de la source électrique mise hors tension avant
de déplacer le bloc d’alimentation du poste de soudage.
Soulevez l’appareil par la poignée sur le dessus du bloc. Utilisez un chariot ou un dispositif de transport d’une capacité
suffisante. Si vous utilisez un élévateur à fourche, fixez d’abord l’appareil solidement à un châssis mobile avant de le
transporter.
2.06 Responsabilités de l’utilisateur
Cet équipement fonctionnera selon les indications aux présentes s’il est installé, employé, entretenu et réparé selon
les instructions. Cet équipement doit faire l’objet d’une vérification périodique. L’équipement défectueux (y compris
les câbles de soudage) ne devrait pas être utilisé. Les pièces brisées, manquantes, visiblement usées, déformées ou
contaminées devraient être remplacées sans délai. Si des réparations ou des remplacements s’avéraient nécessaires,
il est recommandé de les confier à des personnes qualifiées approuvées par Thermal Arc. Pour obtenir des conseils à
cet égard, communiquez avec un distributeur accrédité Thermal Arc.
Cet équipement ou l'une de ses pièces ne devraient pas être modifiés par rapport au devis standard sans l'approbation
écrite préalable de Thermal Arc. L’utilisateur de cet équipement est l’ultime et unique responsable de toute défectuosité
découlant d’une mauvaise utilisation ou d’une modification non autorisée par rapport aus spécifications standard,
d’un mauvais entretien, des dommages ou de toute réparation inadéquate par une personne qui n’est pas qualfiée et
approuvée par Thermal Arc.
2.07 Système portatif Fabricator 181i (no de pièce W1003181)
Produits inclus :
1
2
3
1
4
5
6
6
4
9
7
10
5
11
2
7
8
3
8
9
10
11
INTRODUCTION2-2
Fabricator 181i du bloc d’alimentation
12 pi (3,6 m) Pistolet MIG Tweco Fusion de 180 A
Tubes-contact de Velocity (1 de chaque) :
• 0,023 po (0,6mm)
• 0,030 po (0,8mm) Adapté
• 0,035 po (0,9mm)
Tuyau souple et débitmètre/détendeur d'argon Victor
Porte-électrode Tweco WeldSkill de 200 A
avec câble de 4 m (13 pi)
Pince de mise à la terre Tweco WeldSkill
de 200 A avec câble de 3 m (10 pi)
Galets d’entraînement :
• 0,023 po -0,030 po (0,6 mm - 0,8 mm)
avec gorge en V, posé
• 0,023 po - 0,035 po (0,6 mm - 0,9 mm) avec gorge en V
• 0,030 po - 0,035 po (0,8 mm - 0,9 m
pour fil-électrode fourré
Quatre (4) électrodes enrobées polyvalentes (E6013)
Manuel de l’utilisateur & Installation DVD
Cordon électrique 9 pi (2,75 m) et fiche NEMA
6-50P 230 V c.a.
Courroie d'épaule
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
2.08 Facteur de marche
Le facteur de marche nominal du bloc d’alimentation du poste de soudage est le pourcentage de fonctionnement du
poste à un courant de sortie nominal sur une période de dix minutes sans dépasser les valeurs limites de l’isolant
des composants. Pour bien expliquer le concept du facteur de marche sur une période de dix minutes, prenons un
bloc d’alimentation d’un poste de soudage conçu pour fonctionner à un facteur de marche de 30 % à 160 A et 26,4 V.
Autrement dit, l’appareil est conçu et fabriqué pour fournir l’intensité nominale de 160 A pendant trois minutes, soit un
temps de soudage à l’arc de trois minutes pour toute période de dix minutes (30 % de dix minutes est trois minutes).
Au cours des autres sept minutes de cette période, le bloc d’alimentation du poste de soudage doit fonctionner au
ralenti pour refroidir.
Facteur de marche (pourcentage)
100
90
80
70
Plage d’utilisation
sécuritaire
60
50
TIG (GTAW)
MIG (GMAW/FCAW)
40
30
STICK (SMAW)
20
10
0
0
20
40
60
80
100
120
140
Courant de soudage (ampères)
160
180
A-10352FC
Figure 2-1: Fabricator 181i Facteur de marche
Manuel 0-5191FC 2-3INTRODUCTION
Fabricator 181i
2.09Caractéristiques
FABRICATOR 181i SYSTÈMES DE SOUDAGE
MULTIFONCTION 3 EN 1
DESCRIPTION
Nomenclature du bloc d’alimentation
Dimension du bloc d’alimentation
(Hauteur x Longeur x Profondeur)
W1003180
16,14 x 8,27 x 17,72 po (H x Larg. x P) 410 x 210 x 450
mm (H x Larg. x P)
Masse du bloc d’alimentation
32.2lb(14.6kg)
Méthode de refroidissement
Par ventilation
Type de poste de soudage
Système de soudage multifonction
Type de borne de sortie
DinseTM 50
Normes
CSA E60974-1-00 / UL60974-1 / IEC 60974-1
Nombre de phases
Monophasé
Tension d’alimentation nominale
230 V c.a.
Plage de la tension d’alimentation
208-265 V c.a.
Fréquence d’alimentation
50/60Hz
Gamme de courant au soudage (MIG Mode)
10-180A
Plage de vitesse de dévidage du fil
100 - 650 IPM
Plage de tension de soudage MIG
14.5 - 23V DC
Force électromotrice (f.é.m.) nominale
62V DC
Courant d’alimentation effectif (I1eff)
por MIG (GMAW/FCAW)
por LIFT TIG (GTAW)
por STICK (SMAW)
15.9 Amps
14.3 Amps
17.2 Amps
Courant d’alimentation maximal (I1max)
por MIG (GMAW/FCAW)
por LIFT TIG (GTAW)
por STICK (SMAW)
35.6 Amps
28.6 Amps
35.7 Amps
Caractéristiques du bloc d’alimentation monophasé
9 KVA
MIG (GMAW/FCAW) Sortie de soudage à 104°F
(40°C)
180A @ 20%, 23V
113A @ 60%, 19.7V
88A @ 100%, 18.4V
STICK (SMAW) Sortie de soudage à 104°F (40°C)
175A @ 20%, 27V
101A @ 60%, 24V
78A @ 100%, 23.1V
LIFT TIG (GTAW) Sortie de soudage à 104°F (40°C)
175A @ 25%, 17V
113A @ 60%, 14.5V
88A @ 100%, 13.5V
Classe de protection
IP23S
Tableau 2-1 : Fabricator 181i Caractéristiques
INTRODUCTION2-4
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
REMARQUE
Le fusible ou le disjoncteur temporisé recommandé est de 30 A. Pour cette application, on recommande
l’utilisation d’un circuit de dérivation unique capable de transporter 30 ampères et protégé par des fusibles
ou un disjoncteur. La capacité du fusible est fondée sur au plus 200 pour cent de l’intensité nominale du
bloc d’alimentation du poste de soudage (selon l’article 630 du Code national de l’électricité)
Thermal Arc recherche en permanence à fabriquer le meilleur produit possible. Par conséquent, la société
se réserve le droit de modifier, d’améliorer ou de revoir les caractéristiques ou la conception de ce produit
et de tout autre produit sans préavis. De telles mises à jour ou modifications n’octroient à l’Acheteur de
matériel déjà vendu ou livré aucun droit aux modifications, aux mises à jour, aux améliorations ou au remplacement desdits articles.
Les valeurs indiquées dans le tableau ci-dessus sont optimisées, vos valeurs peuvent différer. Le matériel
peut différer des caractéristiques susmentionnées en partie notamment en fonction de l’un des éléments
ou à l’ensemble des éléments qui suivent : les variations ou les modifications aux composants fabriqués,
l’emplacement de l’installation, et les conditions du milieu de travail et de l’apport du réseau électrique.
Le commutateur de protection thermique est classé à 80° C.
2.10 Options et accessoires
DESCRIPTION
No de pièce
Pistolet MIG Tweco Fusion de 180 A, longueur de 12 pi (3,6 m)
Pistolet à bobine Tweco de 160 A, longueur de 12 pi (3,6 m), compatible avec des bobines de 4
po (100 mm) pour le soudage à l’aluminium
F180TA-12-3035
SG160TA-12-3035
Chalumeau TIG, 17 V, 12.5 pi, 8 broches et ensemble d’accessoires avec tungstènes thoriés de
1/16 po, 3/32 po, 1/8 po; pointes de culasse de 1/16 po, 3/32 po, 1/8 po; corps de douille de
1/16 po, 3/32 po, 1/8 po; buse d’alumine no 5, 6, 7; bouchon arrière court; bouchon arrière long
W4013802
Sac de transport pour le Fabricator 141i-181i
W4015300
Chariot de base à quatre roues
W4014700
Pédale de commande de l’intensité lors du soudage TIG
600285
Casque « crâne et feu » à noircissement automatique Tweco WeldSkill (É.-U. seulement)
4100-1004
Galet d’entraînement 0,023 po - 0,035 po (0,6 - 0,9 mm) avec gorge en V pour acier et inox
W4014800
Galet d’entraînement 0,023 po - 0,030 po (0,6 - 0,8 mm) avec gorge en V pour fils en acier et et
en inox (posé)
7977036
Galet d’entraînement 0,035 po/0,045 po (0,9/1,2 mm) avec gorge en V pour fils en acier et en
inox
7977660
Galet d’entraînement 0,030 po - 0,035 po (0,8 - 0,9 mm) avec gorge en U pour fils d’aluminium
7977731
Galet d’entraînement 0,040 po - 0,045 po (1,0 - 1,2 mm) avec gorge en U pour fils d’aluminium
7977264
Galet d’entraînement 0,030 po - 0,035 po (0,8 - 0,9 mm) avec gorge en V moletée pour filsélectrodes fourrés
7977732
Galet d’entraînement 0,045 po (1,2 mm) avec gorge en V moletée pour fil-électrode fourré
704277
Fil de porte-électrode, 200 A, 4 m (13 pi), DINSE de 50 mm
WS200E13
Câble de mise à la terre, 200 A, 3 mm (10 pi), Dinse de 50 mm
WS200G10
Débitmètre/régulateur d'argon de Victor
0781-4169
Ensemble d’accessoires pour chalumeau TIG, avec tungstènes thoriés de 1/16 po, 3/32 po, 1/8
po; pointes de culasse de 1/16 po, 3/32 po, 1/8 po; corps de douille de 1/16 po, 3/32 po, 1/8 po;
buse d’alumine no 5, 6, 7; capuchon arrière court; capuchon arrière long
P062900010
Tableau 2-2 : Fabricator 181i options et accessoires
Manuel 0-5191FC 2-5INTRODUCTION
Page volontairement laissée vierge.
CHAPITRE 3 :
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
3.01Environnement
Fabricator 181i
G. Le type de boîtier de cette source d’alimentation
répond aux exigences de IP23S décrites dans EN
60529, et confère une protection adéquate contre
les objets solides (plus de 1/2 po, 12 mm) et une
protection directe contre les chutes verticales. Sous
aucun prétexte la source d’alimentation ne doit être
utilisée ou branchée dans un micro-environnement
non conforme aux conditions établies. Pour de plus
amples renseignements, consultez EN 60529.
Les appareils sont conçus pour fonctionner dans des
milieux à risque de décharges électriques plus élevés.
A. En voici quelques exemples :
1. Emplacements avec liberté de mouvement
restreinte de sorte que le soudeur doit exécuter
le travail dans une position peu confortable (à
genou, assis ou allongé) en contact physique
avec les composants conducteurs.
H. Il faut prendre soin de ne pas basculer la
source d’alimentation. Lorsqu'utilisée, la source
d’alimentation doit être placée debout sur une
surface horizontale convenable.
2. Emplacements limités, en partie ou en tout,
par la présence d’éléments conducteurs au
sein desquels existe un risque élevé de contact
inévitable ou accidentel avec le soudeur.
3. Emplacements très humides, ou chauds et
humides, où l’humidité ou la sueur réduit
considérablement la résistance cutanée de
l’organisme et les propriétés isolantes des
accessoires.
AVERTISSEMENT
Thermal Arc recommande de faire brancher
l’appareil électrique par un électricien
compétent.
B. Les environnements avec risque accru de décharges
électriques excluent les endroits dont les éléments
conducteurs électriques (hausse du risque) à
proximité du soudeur ont été isolés.
3.03Aération
!
3.02Emplacement
AVERTISSEMENT
L’inhalation des émanations de soudage
pouvant être nocive; l’aire de soudage doit
être adéquatement ventilée.
Assurez-vous de placer le poste de soudage à un endroit
conforme aux lignes directrices ci-dessous :
A.Dans des zones exemptes d’humidité et de
poussières.
3.04 Tension d'alimentation électrique
B.À une température ambiante entre -10 °C et 40 °C
(14 °F et 104 °F).
La tension de l’alimentation
électrique devrait se situer
entre 208 et 265 V c.a. Une
tension trop faible peut entraîner une mauvaise soudure
en mode STICK. Une tension trop élevée entraînera une
surchauffe, voire un bris des éléments.
C.Dans des zones exemptes d’huile, de vapeurs et
de gaz corrosifs.
D.Dans des zones sans vibrations ou chocs
anormaux.
La source d’alimentation du soudage doit être :
• Correctement installée, le cas échéant, par un
électricien compétent.
• Correctement mise à la terre conformément à la
réglementation locale.
• Branchée à une source d’alimentation adéquate et
à un fusible de calibre approprié conformément
aux Caractéristiques des pages 2-4.
E.Dans des zones protégées des rayons directs du
soleil ou de la pluie.
F. Dans des endroits à une distance de 300 mm (12
po) ou plus de murs ou d’éléments similaires qui
risquent de limiter la circulation naturelle de l’air
nécessaire au refroidissement.
Manuel 0-5191FC 3-1
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
Fabricator 181i
AVERTISSEMENT
AVERTISSEMENT
Thermal Arc recommande de faire brancher
l’appareil électrique par un électricien
compétent. Il est possible d’endommager
le MRP si le cordon d’alimentation primaire
reçoit une tension de 265 V c.a. ou plus.
Une DÉCHARGE ÉLECTRIQUE peut être
mortelle; Une TENSION EN C.C. IMPORTANTE
est encore présente même après la coupure
de l’alimentation. NE PAS TOUCHER les
composants électriques sous tension.
COUPEZ l’alimentation au poste de soudage, débranchez le bloc d’alimentation et respectez les procédures de
verrouillage et d’étiquetage. Celles-ci consistent à verrouiller avec un cadenas l’interrupteur général au réseau en
position ouverte, retirer les fusibles de la boîte de fusibles ou déconnecter le disjoncteur, ou tout autre dispositif
de connexion, et l’étiqueter en rouge.
Exigences en matière d’alimentation électrique
Utilisez uniquement une source d’alimentation monophasée c.a. de 50/60 Hz pour mettre sous tension le bloc
d’alimentation du poste de soudage. La tension d’alimentation doit correspondre à l’une des tensions d’alimentation
électriques inscrites sur l’étiquette des données relatives à la tension de la plaque signalétique de l’appareil.
Communiquez avec la compagnie d’électricité locale pour connaître le type de service électrique offert, et la
façon de procéder aux bonnes connexions et de respecter les exigences en matière d’inspection. L’interrupteur
général au réseau est un moyen sécuritaire et pratique de couper complètement l’alimentation électrique du bloc
d’alimentation du poste de soudage chaque fois que vous devez inspecter ou réparer l’appareil.
Ne pas relier un fil d’alimentation (BLANC ou NOIR) à la borne de mise à la terre.
Ne pas relier le fil neutre (VERT) à une borne d’alimentation du réseau.
• Reliez l’extrémité du fil neutre (VERT ou VERT/JAUNE) à une borne de mise à la terre convenable. Utilisez une
méthode de mise à la terre conforme à l’ensemble des codes électriques en vigueur.
• Reliez les extrémités du fil 1 (NOIR) et du fil 2 (BLANC) d’alimentation à un interrupteur général de réseau hors
tension.
• Utilisez le tableau 3-1 comme guide pour sélectionner les fusibles de circuit pour l’interrupteur général.
Reportez-vous à la figure 3-1.
AVERTISSEMENT
Une décharge électrique ou un incendie est probable si les recommandations d’entretien électrique
suivantes ne sont pas respectées. Ces recommandations s’appliquent à un circuit dédié suffisamment
robuste pour la puissance nominale et le facteur de marche de la source de courant de soudage.
50 / 60 Hz Monophasé
tension d'alimentation
Courant à l’entrée à puissance maximale
Fusible* maximal recommandé ou puissance nominale du coupe-circuit
*Fusible à fusion lente, classe UL RK5. Voir UL248
Fusible^ maximal recommandé ou puissance nominale du coupe-circuit
^Utilisation normale, classe UL K5. Voir UL248
Taille minimale recommandée du câble d'entrée
Longueur maximal recommandée du conducteur d’entrée
Taille minimale recommandée du conducteur de mise à la terre
230 V c.a.
35.7 A
50 A
50 A
3.3mm² (12 AWG)
15 m (50 pi)
3.3mm² (12 AWG)
Tableau 3-1 : Guide d’entretien électrique
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
3-2
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
REMARQUE
Des arcs de soudage peuvent se produire si une rallonge est utilisée lors du soudage STICK lorsque la
source d'alimentation est branchée sur un courant 208 V c.a. à cause d’une tension c.c. insuffisante à
l'électrode STICK.
Puissance d’alimentation
Chacun des appareils est doté d’un circuit pour l’appel de courant (INRUSH). Dès la fermeture de l’INTERRUPTEUR
DU CIRCUIT PRINCIPAL, le circuit d’appel de courant permet le préchargement des condensateurs d’entrée. Un relais
du module de réglage de puissance (MRP) se mettra sous tension après le chargement des condensateurs d’entrée
à la tension d’exploitation (en environ 5 secondes).
REMARQUE
Il est possible d’endommager le MRP si le cordon d’alimentation primaire reçoit une tension de 265 V
c.a. ou plus.
Modèle
Fabricator
181i
3.05
Calibre du cordon
d’alimentation
primaire
(installé en usine)
3.3mm² (12 AWG)
Capacité minimum
du circuit de courant
primaire (V/A)
208-230 V, 40A
208-230 V, 25A
Courant et facteur de marche
MIG (GMAW/
FCAW)
STICK (SMAW)
180 A à 20%
175 A à 20%
LIFT TIG
(GTAW)
175 A à 25%
Tableau 3-2 : Capacité du circuit d'alimentation primaire de maximiser le courant
B. Évaluation de la zone
Compatibilité électromagnétique
Avant l’installation du poste de soudage, l’utilisateur
doit bien évaluer les sources potentielles de problèmes
électromagnétiques de la zone environnante. Voici les
points dont on doit tenir compte :
AVERTISSEMENT
Lors de l’utilisation du bloc d’alimentation
du poste de soudage dans un milieu
domestique, porter une attention particulière
à la compatibilité électromagnétique
1. Les autres câbles d’alimentation, de commandes,
de signaux et de téléphones au-dessus, sous et aux
environs du poste de soudage.
2. Les transmetteurs et récepteurs de radio et de
télévision.
A. Installation et utilisation : responsabilités de
l’utilisateur
3. Les ordinateurs et autres matériels de commande.
L’utilisateur est responsable de l’installation et de
l’utilisation du poste de soudage conformément
aux directives du fabricant. En cas d’interférences
électromagnétiques, il est de la responsabilité de
l’utilisateur du poste de soudage de résoudre la situation
avec le soutien technique du fabricant. Dans certains cas,
les mesures à prendre sont aussi simples que de mettre
le circuit du poste à la terre. Consultez la REMARQUE
ci-dessous. Dans d’autres cas, la solution peut mener à
la construction d’un écran électromagnétique autour du
bloc d’alimentation du poste de soudage et de la pièce
de fabrication, avec tous les filtres d’entrée connexes.
Dans tous les cas, les interférences électromagnétiques
peuvent être réduites à tel point qu’elles ne représentent
plus un problème.
4. Le matériel de sécurité essentiel, comme les
dispositifs de protection des machines industrielles.
5. La santé des personnes aux alentours (p.ex. les
stimulateurs cardiaques et les appareils auditifs).
6. Le matériel utilisé pour l’étalonnage et les mesures.
7. Le moment de la journée où de la soudure ou
d’autres activités seront exécutées.
8. L’immunité des autres matériaux dans le secteur :
l’utilisateur doit s’assurer que les autres appareils
utilisés dans la zone sont compatibles;ceci peut
entraîner l’utilisation de mesures de protection
supplémentaires.
La superficie de la zone avoisinante qui doit faire partie
de l’analyse dépend de la structure de l’édifice et des
autres activités en cours. Il arrive parfois que la zone
avoisinante dépasse les limites de l’établissement.
Manuel 0-5191FC 3-3
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
Fabricator 181i
C. Méthodes de réductions des émissions
électromagnétiques
qui relie la pièce de fabrication à la terre peut
réduire les émissions dans certains cas, mais pas
nécessairement à tous les coups. Veillez à ce que la
mise à la terre de la pièce ne hausse pas le risque que
les utilisateurs se blessent ou que des dommages
soient causés à d’autres matériels électriques.
Lorsque nécessaire, la mise à la terre de la pièce de
fabrication doit s’effectuer par connexion directe à
la pièce, mais dans certains pays où ces connexions
sont interdites, effectuer la liaison adéquate avec
un condensateur sélectionné conformément aux
règlements nationaux.
1. Alimentation de secteur
Le poste de soudage doit être relié à l’alimentation
de secteur selon les recommandations du
fabricant. En cas d’interférence, la filtration de
l’alimentation secteur serait éventuellement une
mesure supplémentaire requise. Dans le cas de
postes de soudage installés en permanence, on peut
aussi procéder au blindage du câble d’alimentation
dans une conduite métallique ou un équivalent. Le
blindage doit être homogène sur toute sa longueur.
Il doit être relié au bloc d’alimentation du poste de
soudage pour maintenir un bon contact électrique
entre la conduite et le bâti du bloc d’alimentation du
poste.
2. Entretien du poste de soudage
Il faut entretenir le poste de soudage régulièrement
selon les recommandations du fabricant. Les voies
d’accès, les portes destinées à l’entretien et les
couvercles doivent être fermés et adéquatement
fixés lors de l’utilisation du poste de soudage.
Le poste ne doit pas être modifié d’une façon ou
d’une autre, sauf dans le cas de modifications et de
réglages décrits dans les directives du fabricant. Il
faut principalement régler l’éclateur à étincelles des
dispositifs d’amorçage et de stabilisation de l’arc,
et bien l’entretenir selon les recommandations du
fabricant.
3. Câbles de soudage
Les câbles de soudage doivent être aussi courts
que possible, acheminés les uns près des autres et
posés sur le sol (ou près de celui-ci).
4. Liaison équipotentielle
Considérer lier tous les composants métalliques
au système de soudage et aux systèmes adjacents.
Les composants métalliques liés à la pièce de
fabrication hausseraient toutefois le risque que le
soudeur reçoive une décharge électrique s’il venait
à toucher les composants métalliques et l’électrode
simultanément. Le soudeur doit être isolé de tous
les composants métalliques liés.
5. Mise à la terre de la pièce de fabrication
Dans les cas où il est impossible de relier la pièce
à la terre par mesure de sécurité électrique, ou de
la mettre à la masse en fonction de sa taille et de
sa position (notamment une coque d’un navire ou
une structure en acier d’un édifice), une connexion
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
3-4
6. Blindage et bouclier
Le blindage sélectif d’autres câbles et matériels dans
la zone avoisinante peut amenuiser les problèmes
d’interférence. Le blindage complet du système de
soudage peut s’envisager pour des applications
particulières.
3.06 Détendeur Victor
Le détendeur (figure 3-1) fixé à la soupape de la bouteille
permet d’abaisser les hautes pressions de la bouteille
à des basses pressions acceptables pour le soudage,
la coupe et d’autres applications.
MANOMÈTRE HAUTE
PRESSION (APPORT)
MANOMÈTRE BASSE
PRESSION (SORTIE)
CONNECTEUR
D’ALIMENTATION
CONNECTEUR
À LA SORTIE
Art # A-09414F
VIS DE RÉGLAGE
DE PRESSION
Figure 3-1 : Victor CS Régulateur
!
AVERTISSEMENT
Utiliser le détendeur pour le gaz et la
pression pour lesquels il est conçu. NE
JAMAIS modifier un détendeur pour l’utiliser
avec un autre gaz.
REMARQUE
Les détendeurs achetés et livrés avec des
ports d’admission NPT de 3,2 mm (1/8 po),
6,4 mm (1/4 po), 9,5 mm (3/8 po) ou 12,5
mm (1/2 po) doivent être assemblés à leur
propre système.
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
1. Remarquer la pression maximum d’admission
estampillée sur le détendeur. NE JAMAIS fixer le
détendeur à un système qui comporte une pression
plus élevée que la pression nominale maximum
estampillée sur ce dernier.
!
AVERTISSEMENT
NE PAS fixer ou utiliser le détendeur en
présence d’huile, de graisse, de substances
inflammables ou de dommages. Demander
à un technicien en réparation compétent
de nettoyer le détendeur ou de réparer tout
composant endommagé.
2. « IN » ou « HP » sera estampillé sur le corps
du détendeur au port d’admission. Fixer le port
d’admission au connecteur d’admission du système
(pression).
3. Enrober le filetage du tuyau avec du ruban de téflon,
soit 1 1/2 à 2 tours pour obtenir un joint hermétique.
Si un autre type de scellant est utilisé, il doit être
compatible avec le gaz du système.
4. Si les jauges sont fixées au détendeur et que celui-ci
est estampillé et classé par un tiers (comme « UL
» ou « ETL »), elles doivent respecter les exigences
ci-dessous :
a) les jauges d’admission de plus de 6,87 MPa (1
000 PSIG) doivent être conformes à la norme
UL 404 : « Manomètres pour le travail avec gaz
comprimé »;
b) les manomètres de faible pression doivent être
classés UL pour la classe de détendeur accouplé
conformément à la norme UL252A.
!
Figure 3-2 : Détendeur fixé à la soupape
Art # A-09845
de la bouteille
7. Avant d’ouvrir la soupape de la bouteille, tourner la
vis de réglage du détendeur dans le sens antihoraire
pour dégager toute pression sur le ressort de réglage
et qu’elle tourne sans entraves.
8. Soupape de surpression (le cas échéant) : La
soupape de surpression est conçue pour protéger
le côté faible pression du détendeur des hautes
pressions. Les soupapes de surpression ne sont
pas conçues pour protéger l’équipement en aval des
hautes pressions.
AVERTISSEMENT
NE PAS utiliser un détendeur qui procure une
pression qui excède la pression nominale de
l’équipement en aval, à moins de prendre des
mesures qui préviendraient une surpression
(comme une soupape de surpression).
S’assurer que la pression nominale de
l’équipement en amont est compatible
avec la pression de détente maximum du
détendeur.
!
NE PAS modifier la soupape de surpression
ou la retirer du détendeur.
5. S’assurer que le détendeur comporte la bonne
pression nominale et est compatible avec le gaz
utilisé pour la bouteille.
!
AVERTISSEMENT
Lors de l’ouverture de la soupape de la
bouteille, se positionner au côté de celle-ci à
l’opposé du détendeur. Maintenir la soupape
de la bouteille entre vous et le détendeur.
Pour votre sécurité, NE JAMAIS SE TENIR
DEVANT OU DERRIÈRE LE DÉTENDEUR
À L’OUVERTURE DE LA SOUPAPE DE LA
BOUTEILLE!
6. Inspecter soigneusement le détendeur à la recherche
de tout filetage endommagé, de saleté, de poussière,
de graisse et d’huile ou d’autres substances
inflammables. Essuyer la poussière et la saleté avec
un chiffon propre. S’assurer que le filtre d’admission
pivotant est propre et bien installé. Fixer le détendeur
(Figure 3-2) à la soupape de la bouteille. Serrer
solidement avec une clé.
Manuel 0-5191FC AVERTISSEMENT
3-5
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
Fabricator 181i
9. Ouvrir délicatement et lentement la soupape
de la bouteille (Figure 3-3) jusqu’à ce que la
pression maximum s’affiche au manomètre de
haute pression.
Art # A-09828
Figure 3-3 : Soupape de la bouteille ouverte
10.Sur toutes les bouteilles, sauf pour l’acétylène,
ouvrir complètement la soupape pour sceller
la garniture de la soupape. Dans le cas de
détendeurs sans manomètre, le témoin indique
la présence du contenu de la bouteille.
11. Dans le cas de bouteilles d’acétylène, ouvrir la
soupape de trois quarts de tour et pas plus d’un
tour et demi.
!
AVERTISSEMENT
La pression de détente de l’acétylène ne doit
pas excéder 103 kPa (15 PSIG) ou 207 kPa
(30 PSIG). L’acétylène peut se dissocier
(se décomposer avec une déflagration) audessus de ces seuils de pression.
a) Si la pression du manomètre haute pression
chute, il y a une fuite dans la soupape de
la bouteille, au raccord d’admission ou au
manomètre haute pression.
b) Si la pression du manomètre de faible pression
chute, il y a une fuite dans l’équipement en aval,
dans un tuyau, un raccord de tuyau, un port
d’admission ou au manomètre basse pression.
Vérifier qu’il n’y a pas de fuites au moyen d’une
solution de détection de fuite approuvée.
c) Si la pression du manomètre haute pression
chute et que celle du manomètre basse pression
s’élève au même moment, il y a une fuite dans le
raccord du détendeur.
d) En cas de réparation ou d’entretien du détendeur,
le confier à un technicien en réparation compétent.
5. Après les essais de détection de fuites et en
l’absence de toute fuite dans le système, ouvrir
lentement la soupape de la bouteille et procéder
au soudage.
!
AVERTISSEMENT
En cas de détection d’une fuite, peu importe
l’endroit dans le système, cesser de l’utiliser
et le faire réparer. NE PAS utiliser un
équipement avec des fuites. Ne pas essayer
de réparer un système fuyant pendant qu’il
est sous pression.
3.08 Fin de l’utilisation du détendeur
MISE EN GARDE
Maintenir la clé de la soupape de la bouteille,
le cas échéant, sur la soupape dans le but de
la fermer rapidement au besoin.
12.Fixer l’équipement en aval souhaité.
3.07 Détection de fuite dans le système
Avant d’exploiter le système, vérifier qu’il n’y a aucune
fuite.
1. S’assurer de la présence d’une soupape à
l’équipement en aval pour couper le débit de
gaz.
2. Avec la soupape de la bouteille ouverte, régler
le détendeur pour qu’il procure la pression de
détente maximum requise.
3. Fermer la soupape de la bouteille.
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
4. Tourner la vis/molette de réglage d’un tour dans
le sens antihoraire.
3-6
1. Fermer la soupape de la bouteille.
2. Ouvrir la soupape sur l’équipement en aval.
Cette opération permet de purger la pression
du système.
3. Fermer la soupape sur l’équipement en aval.
4. Tourner la vis de réglage dans le sens antihoraire
pour dégager la tension sur le ressort de
réglage.
5. Après quelques minutes, vérifier les manomètres
pour confirmer que la soupape de la bouteille
est bien fermée.
3.09 Entreposage du détendeur
Lorsque le détendeur n’est plus utilisé et qu’il n’est
plus fixé sur la bouteille, entreposez-le dans un endroit
protégé de la poussière, de l’huile et de la graisse. Mettez
un capuchon sur les ports d’admission et de sortie
pour empêcher la contamination interne et la présence
d’insectes dans le détendeur.
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
3.10 Commandes, témoins et caractéristiques de la source d’alimentation
1
14
13
2
FAULT
POWER
MIG
LIFT TIG
STICK
4
3
A
6
4
7
3
2
WIRESPEED
9
10
2T
4T
6
4
7
3
8
1
V
2
8
1
DOWNSLOPE (S)
ARC FORCE (%)
9
10
6
8
2
SOFT
12
11
15
10
HARD
INDUCTANCE
16
9
4
17
8
7
5
6
Art # A-10353
Art # A-10354
Figure 3-4 : Panneau avant
Figure 3-5 : Panneau arrière
18
19
20
21
Art # A-10355
Figure 3-6 : Commande du compartiment du dévidoir
Manuel 0-5191FC 3-7
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
Fabricator 181i
1. Témoin de MISE SOUS TENSION
Le témoin de mise sous tension est allumé lorsque le secteur est relié à la source d’alimentation et lorsque
l'interrupteur du panneau arrière est en position MARCHE (ON).
2. Indicateur numérique de la vitesse de dévidage / intensité (affichage numérique de gauche)
Cet indicateur numérique affiche un aperçu de la vitesse de dévidage en mode MIG uniquement, puis l’intensité
réelle (courant de soudage) après l’établissement d’un arc. Il affiche également un aperçu de l’intensité en
mode STICK et en mode LIFT TIG, puis l’intensité réelle (courant de soudage) après l’établissement d’un arc.
Lorsqu’il n’y a pas de soudage, l’ampèremètre affiche une valeur indicative en mode STICK et LIFT TIG.
Cette valeur peut être ajustée en ajustant le potentiomètre d’intensité (Commande n° 3). Lorsqu’il n’y a pas
de soudage, l’ampèremètre affiche une valeur indicative de la vitesse de dévidage du fil (pouces par minute)
en mode MIG seulement. Cette vitesse peut être identifiée par la présence d’un point décimal dans le coin
inférieur droit de l’affichage.
Lors du soudage, l’ampèremètre affiche l'intensité réelle (courant de soudage) dans tous les modes.
À la fin du soudage, l'ampèremètre conservera la dernière valeur d'intensité enregistrée pendant une dizaine
de secondes, peu importe le mode. L’ampèremètre conservera la valeur jusqu’à ce que 1) une des commandes
du panneau avant soit activée, auquel cas la source d’alimentation reviendra en mode aperçu; 2) le soudage
reprenne, auquel cas l’intensité réelle de soudage sera affichée; ou 3) pendant dix secondes après la fin du
soudage, auquel cas la source d’alimentation reviendra en mode aperçu.
REMARQUE
La fonction d’aperçu de cette source de courant est purement indicative. Quelques différences peuvent
être observées entre l’aperçu et les valeurs de soudage réelles à cause de certains facteurs, dont le mode
de soudage, les variations de mélange électrode/gaz, la technique de soudage et le mode de transfert
de l’arc de soudage (c.-à-d. trempage ou transfert par vaporisation). Lorsque des paramètres exacts
sont requis (dans le cas de travaux à suivre), nous recommandons d’employer d’autres méthodes de
mesure pour garantir l’exactitude des valeurs de sortie.
3. Commande de vitesse de dévidage / intensité
En mode MIG, le bouton de commande de vitesse de dévidage / intensité ajuste la vitesse du moteur du dévidoir
(qui, à son tour, règle le courant de sortie en faisant varier la quantité de fil MIG fournie à l'arc de soudage).
La vitesse de dévidage idéale dépend du type de matériau et du genre de soudage. Le tableau de paramétrage
dans la porte du compartiment du dévidoir donne un résumé des réglages requis pour quelques soudages
MIG de base (GMAW/FCAW).
En mode STICK et LIFT TIG, le bouton de commande de la vitesse de dévidage / intensité règle l’intensité
(courant de soudage) transmise à l’arc de soudage par la source d’alimentation. Il règle directement la source
d’alimentation afin d’obtenir le niveau requis de courant de soudage.
4. Adaptateur pour pistolet MIG (style Tweco)
L’adaptateur de pistolet MIG est le point de raccordement du pistolet Tweco de Fusion. Branchez le pistolet MIG
en enfonçant le branchement du pistolet dans l’adaptateur de pistolet MIG et en vissant l’écrou de l’adaptateur
dans le compartiment du dévidoir pour fixer le pistolet Tweco Fusion MIG. Si le pistolet n’est pas bien fixé à
l’adaptateur, le pistolet en sera éjecté par le fil de soudage MIG ou il manquera de gaz de protection (porosité
dans la soudure) dans la zone de soudage.
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
3-8
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
5. Borne de sortie de soudage positive
La borne de soudage positive sert à relier le courant de soudage de la source d’alimentation à l’accessoire de
soudage approprié, comme le pistolet MIG (à l’aide du câble de polarité du pistolet MIG), le câble du porteélectrode, ou le câble de travail. Le courant de soudage positif est transmis par la source d’alimentation à
travers cette borne robuste de type baïonnette. Il est cependant essentiel que la fiche mâle soit insérée et fixée
solidement pour obtenir un branchement électrique fiable.
MISE EN GARDE
Un branchement lâche des bornes de soudage peut causer une surchauffe et la fusion de la fiche mâle
dans la borne de type baiönnette.
6. Câble de polarité du pistolet MIG
Le câble de polarité sert à brancher le pistolet MIG à la borne de sortie positive ou négative appropriée (ce qui
permet l’inversion de la polarité selon le type de soudage). De façon générale, le câble de polarité devrait être
branché dans la borne de soudage positive (+) lorsqu’on utilise un fil-électrode d'acier, d'inox ou d'aluminium.
Avec un fil-électrode fourré (sans gaz), le câble de polarité est habituellement branché à la borne de soudage
négative (-). En cas de doute, consultez le fabricant du fil-électrode pour connaître la polarité. Il est cependant
essentiel que la fiche mâle soit insérée et fixée solidement pour obtenir un branchement électrique fiable.
MISE EN GARDE
Un branchement lâche des bornes de soudage peut causer une surchauffe et la fusion de la fiche mâle
dans la borne de type baiönnette.
7. Borne de sortie de soudage négative
La borne de soudage négative sert à relier le courant de soudage de la source d’alimentation à l’accessoire de
soudage approprié, comme le pistolet MIG (à l’aide du câble de polarité du pistolet MIG), le chalumeau TIG,
ou le câble de travail. Le courant de soudage négatif est transmis à la source d’alimentation à travers cette
borne robuste de type baïonnette. Il est cependant essentiel que la fiche mâle soit insérée et fixée solidement
pour obtenir un branchement électrique fiable.
MISE EN GARDE
Un branchement lâche des bornes de soudage peut causer une surchauffe et la fusion de la fiche mâle
dans la borne de type baiönnette.
8. Prise pour télécommande et pistolet à bobine
La prise à huit broches sert à brancher le pistolet MIG Tweco de Fusion, la télécommande ou la fiche du pistolet
à bobine à la source d’alimentation du soudage. Pour effectuer le raccord, alignez la rainure, insérez la fiche
et tournez complètement la bague filetée dans le sens horaire.
Manuel 0-5191FC 3-9
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
Fabricator 181i
1
2
2
1
5
4
3
8
7
6
Négative
Commutateur
déclencheur
3
4
5
W
6
V
Moteur de pistolet à bobine
Positif
Tension à distance en mode
MIG (GMAW/FCAW)
7
8
Art # A-10421FC_AB
Vitesse de dévidage à distance en mode MIG (GMAW/FCAW)
Intensité à distance en mode LIFT TIG (GTAW)
Figure 3-7 : Prise de télécommande
Broche
Fonction
de la prise
1
Moteur de pistolet à bobine (0 V)
2
Entrée du commutateur-déclencheur
3
Moteur de pistolet à bobine (+24 V c.c.)
4
Connexion de 5 kilohm (max.) au potentiomètre de 5 kilohm de commande à distance
5
Connexion de 0 ohm (min.) au potentiomètre de 5 kilohm de commande à distance
6
Connexion du bras de contact au potentiomètre de 5 kilohm pour la télécommande du dévidoir
en mode MIG.
7
Connexion du bras de contact au potentiomètre de 5 kilohm pour la télécommande de l'intensité
(courant de soudage) en mode LIFT TIG.
8
Connexion du bras de contact au potentiomètre de 5 kilohm pour la télécommande de la tension en
mode MIG.
Tableau 3-3
L'interrupteur local / distant (commande n° 28) situé dans le compartiment du dévidoir devrait être réglé à
Remote pour que les commandes à distance de l’intensité et de la tension fonctionnent.
9. Commande multifonction – tension, pente d'évanouissement et force d’arc
Le bouton de commande multifonction sert à ajuster la tension (mode MIG), la pente d'évanouissement (mode
LIFT TIG) et la force d'arc (mode STICK) selon le mode de soudage choisi.
REMARQUE
La fonction d’aperçu de cette source de courant est purement indicative. Quelques différences peuvent
être observées entre l’aperçu et les valeurs de soudage réelles à cause de certains facteurs, dont le mode
de soudage, les variations de mélange électrode/gaz, la technique de soudage et le mode de transfert
de l’arc de soudage (c.-à-d. trempage ou transfert par vaporisation). Lorsque des paramètres exacts
sont requis (dans le cas de travaux à suivre), nous recommandons d’employer d’autres méthodes de
mesure pour garantir l’exactitude des valeurs de sortie.
En mode MIG
En mode MIG, le bouton de commande sert à régler la tension de soudage MIG de la source d’alimentation.
La tension de soudage est augmentée en tournant le bouton dans le sens horaire et réduite en tournant
dans le sens antihoraire. Le niveau de tension optimal nécessaire dépend du type de soudage. Le tableau de
paramétrage dans la porte du compartiment du dévidoir donne un résumé des réglages de sortie requis pour
quelques soudages MIG de base.
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
3-10
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
En mode STICK
Dans ce mode, le bouton de commande multifonction sert à régler la force de l’arc. La commande de la force
de l'arc est un réglage progressif de la puissance de soudage (ou « contrôle de la coupure »). Cette fonction
est principalement utile lorsque le soudeur cherche à compenser la variation de l'assemblage des joints dans
certaines situations de soudage avec des électrodes particulières. Habituellement, tourner la commande de la
force de l'arc vers le « 10 » (puissance maximale) permet un meilleur contrôle de la pénétration. La force de
l’arc est augmentée en tournant le bouton dans le sens horaire et réduite en tournant dans le sens antihoraire.
En mode LIFT TIG
Dans ce mode, le bouton de commande multifonction sert à régler la pente d'évanouissement. La pente
d'évanouissement permet de choisir la durée de réduction de la tension à la fin du soudage. La principale
fonction de la pente d'évanouissement est de permettre de réduire graduellement le courant de soudage sur
un laps de temps prédéterminé pour que le bain de fusion ait le temps de refroidir suffisamment.
En mode normal 2T (commande n° 11), la source d’alimentation entrera en mode de pente d'évanouissement
dès que le commutateur-déclencheur est actionné (si le bouton de commande multifonction est à 5, la source
d’alimentation diminuera progressivement le courant de soudage en cinq secondes). Si aucun temps de pente
d'évanouissement n'est déterminé, le courant de soudage s’arrêtera immédiatement. Si la source d'alimentation
est réglée au mode verrouillage 4T, pour passer en mode de pente d'évanouissement, le commutateur doit être
enfoncé pendant la période déterminée (donc enfoncer et relâcher le commutateur pour entamer le soudage,
puis maintenir une fois de plus pour passer en mode de pente d'évanouissement). Si le commutateur est
relâché pendant la phase de pente d'évanouissement (4T seulement), le courant de sortie sera interrompu
sur-le-champ.
10.Commdande de l’arc (inductance)
La commande d’arc fonctionne en mode MIG exclusivement et sert à ajuster l’intensité de l’arc de soudage. Des
réglages de commande d’arc moins élevés adoucissent l’arc et réduisent les éclaboussures de soudure. Des
réglages de commande d’arc plus élevés donnent un arc d'entraînement plus puissant, ce qui peut augmenter
la pénétration de la soudure. Doux signifie inductance maximale alors que Fort signifie inductance minimale.
11.Commande du mode commutateur (mode MIG et LIFT TIG seulement)
La commande du mode commutateur sert à activer ou à désactiver la fonctionnalité du commutateurdéclencheur MIG ou TIG entre 2T (normal) et 4T (mode verrouillage)
Mode 2T (Normal)
Dans ce mode, le commutateur-déclencheur MIG ou TIG doit demeurer enclenché pour que la sortie de soudage
soit active. Maintenez enfoncé le commutateur-déclencheur MIG ou TIG pour activer la source de courant
(soudage). Relâchez le commutateur-déclencheur MIG ou TIG pour arrêter le soudage.
4T (Mode verrouillage)
Ce mode de soudage sert principalement pour les soudures longues afin de réduire la fatigue du soudeur. Dans
ce mode, le soudeur peut enfoncer puis relâcher le commutateur-déclencheur MIG ou TIG et le courant de
sortie demeurera actif. Pour désactiver la source d’alimentation, le commutateur-déclencheur doit être enfoncé
et relâché de nouveau, ce qui évite d'avoir à maintenir enfoncé le commutateur-déclencheur MIG ou TIG.
En mode LIFT TIG, la source d’alimentation demeure active jusqu’à la fin du délai de pente d'évanouissement
(voir Commande n° 9).
12.Commande de choix de processus
La commande de choix de processus sert à choisir le mode de soudage. Trois modes sont offerts : MIG, LIFT
TIG et STICK. Consultez l’article 3.15 ou 3.16 pour les détails de configuration MIG (GMAW/FCAW), l’article
3.17 pour les détails de configuration LIFT TIG (GTAW) ou l’article 3.18 pour les détails de configuration
STICK (SMAW).
Manuel 0-5191FC 3-11
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
Fabricator 181i
Lorsque la source d’alimentation est éteinte, la commande de selection de mode revient automatiquement,
par défaut, au mode MIG. Cette procédure est nécessaire pour éviter un arc involontaire si un porte-électrode
est branché à la source d’alimentation et, par erreur, mis en contact avec la pièce de travail alors que la source
d’alimentation est activée.
13.Voltmètre numérique (affichage numérique de droite)
Le voltmètre numérique sert à afficher la tension prévue (en mode MIG seul) et la tension de sortie réelle (sans
égard au mode) de la source d’alimentation.
Lorsqu’il n’y a pas de soudage, le voltmètre affiche une valeur indicative en mode MIG. Cette valeur peut être
réglée en déplaçant le bouton de commande multifonction (Commande n° 9). En mode STICK et LIFT TIG, le
voltmètre n’indiquera pas la tension de soudage, mais la tension du circuit ouvert en mode STICK et 0 V en
mode LIFT TIG.
Lors du soudage, le voltmètre affiche la tension réelle de soudage dans tous les modes.
À la fin du soudage, le voltmètre numérique conservera la dernière valeur de tension enregistrée pendant
une dizaine de secondes, peu importe le mode. Le voltmètre conservera la valeur jusqu’à ce que 1) une des
commandes du panneau avant soit actionnée, auquel cas la source d’alimentation reviendra en mode aperçu;
2) le soudage reprenne, auquel cas l’intensité réelle de soudage sera affichée; ou 3) pendant dix secondes
après la fin du soudage, auquel cas la source d’alimentation reviendra en mode aperçu.
REMARQUE
La fonction d’aperçu de cette source de courant est purement indicative. Quelques différences peuvent
être observées entre l’aperçu et les valeurs de soudage réelles à cause de certains facteurs, dont le mode
de soudage, les variations de mélange électrode/gaz, la technique de soudage et le mode de transfert
de l’arc de soudage (c.-à-d. trempage ou transfert par vaporisation). Lorsque des paramètres exacts
sont requis (dans le cas de travaux à suivre), nous recommandons d’employer d’autres méthodes de
mesure pour garantir l’exactitude des valeurs de sortie.
14.Témoin de surchauffe
Le bloc d'alimentation du poste de soudage est protégé par un thermostat à réamorçage automatique. Le témoin
s'allume si le facteur de marche du bloc d'alimentation a été dépassé. Si le témoin de surchauffe s'allume,
la sortie de la source d’alimentation sera désactivée. Une fois la source d’alimentation refroidie, ce témoin
s'éteindra et l’état de surchauffe sera automatiquement remis à zéro. Le commutateur d'alimentation devrait
demeurer en position MARCHE pour que le ventilateur continue de fonctionner, ce qui permettra à la source
d’alimentation de se refroidir suffisamment. N’éteignez pas la source d’alimentation en cas de surchauffe.
15.Prise de gaz (mode MIG uniquement pour l’utilisation du pistolet MIG ou du pistolet à bobine)
Le raccordement de la prise de gaz sert à acheminer le gaz de soudage MIG adéquat à la source d’alimentation.
Pour la configuration MIG (FCAW/GMAW), consultez l’article 3.15 ou 3.16.
!
AVERTISSEMENT
Seuls les gaz de protection de soudage conçus expressément pour le soudage à l'arc devraient être
utilisés.
16.Interrupteur MARCHE/ARRÊT
Cet interrupteur sert à allumer et à éteindre la source d’alimentation.
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
3-12
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
AVERTISSEMENT
Lorsque les affichages numériques avant sont allumés, l'appareil est branché au secteur et les
composantes électriques internes sont à la tension du secteur.
17.Commande de ventilateur intelligente
Le Fabricator 181i est doté d’une commande de ventilateur intelligente. Elle éteint automatiquement le ventilateur
de refroidissement lorsqu’il n’est pas nécessaire. Cette fonctionnalité comporte deux grands avantages : 1)
réduction de la consommation d’électricité et 2) réduction de la quantité de contaminants, comme la poussière,
qui sont aspirés dans la source d’alimentation.
Le ventilateur n'est activé que lorsqu’il faut refroidir, puis il s’éteint automatiquement.
En mode STICK, le ventilateur fonctionne en continu.
18.Interrupteur local / distant (situé dans le compartiment du dévidoir)
L’interrupteur local / distant est utilisé uniquement si une télécommande (comme un chalumeau TIG avec
télécommande de courant) est branchée à la source d'alimentation par la prise de la télécommande (Commande
n° 8). Lorsque l'interrupteur local / distant est en position Distant, la source d’alimentation détecte un appareil
distant et s’adapte. En mode Local, la source d’alimentation ne détecte pas le dispositif distant et n’est activée
que par les commandes de la source d’alimentation. Le commutateur fonctionne en tout temps sur la prise de
la télécommande, peu importe la position de l’interrupteur local / distant (c'est-à-dire en mode local comme
distant).
Si un dispositif distant est branché et que l'interrupteur distant / local est réglé à distant, le réglage maximal
de la source d’alimentation sera déterminé par la commande du panneau avant, peu importe le réglage de
la télécommande. Par exemple, si le courant de sortie sur le panneau avant de la source d’alimentation est
réglé à 50 % et que la télécommande est réglée à 100 %, la puissance maximale possible est de 50 %. Si une
puissance de 100 % s’avérait nécessaire, la commande du panneau avant doit être réglée à 100 %, auquel
cas la télécommande sera en mesure de faire passer la puissance de 0 % à 100 %.
19.Commande du temps de remontée de l’arc (située dans le compartiment du dévidoir)
La commande du temps de remontée de l’arc sert à déterminer la quantité de fil libre MIG qui sort du pistolet
MIG après la soudure MIG (aussi appelée longueur du fil à la sortie de la buse). Pour réduire le temps de
remontée de l’arc (ou augmenter la quantité de fil libre qui sort du pistolet MIG à la fin du soudage), tournez
le bouton de commande du temps de remontée de l’arc en sens antihoraire. Pour augmenter le temps de
remontée de l’arc (ou réduire la quantité de fil qui sort du pistolet MIG à la fin du soudage), tournez le bouton
de commande du temps de remontée de l’arc en sens horaire.
20.Commutateur du pistolet MIG et du pistolet à bobine
Le commutateur du pistolet MIG et du pistolet à bobine sert à changer de mode de soudage entre la fonctionnalité
du pistolet MIG et la fonctionnalité du pistolet à bobine.
21.Fusible 10A
Le fusible 10 A sert à protéger le moteur du pistolet à bobine.
Manuel 0-5191FC 3-13
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
Fabricator 181i
3.11 Raccordement du pistolet Tweco Fusion 180 A
Pour relier le pistolet MIG de Tweco Fusion à la source d’alimentation, poussez le connecteur du pistolet dans
l’adaptateur du pistolet et serrez l’écrou.
Pour brancher la fiche à huit broches, alignez la rainure, insérez la fiche dans la prise à huit broches, puis faites
pivoter le collet fileté en sens horaire pour verrouiller la fiche en place.
Adaptateur de
pistolet MIG
Connecteur de
pistolet MIG
Fiche à huit broches
prise à huit broches
Vis de blocage
Connecteur de pistolet MIG
Art # A-10356FC
Figure 3-8 : Raccordement du pistolet MIG
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
3-14
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
3.12 Incendiez le remplacement de vis de pouce d'adapteur
1. Placez l'unité sur son dos.
Art # A-11482
2. Enlevez 2 vis au fond du panneau avant. Un bloc de fixation deviendra isolé et chute librement du panneau
avant comme vous tournez chaque vis dehors. Placez ces derniers de côté pour le remontage. Laissez
les vis se reposant dans les poches du panneau.
Vis
Fixation du bloc
Art # A-11483FC
3. Ouvrez la porte de soute de fil et libérez le bouton de tension ainsi le bras de pression et le bouton de
tension accrochent de haut en bas.
Tension Knob
Pressure Arm
Art # A-11484
Manuel 0-5191FC 3-15
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
Fabricator 181i
4. Poussez doucement le fond du panneau avant vers le haut jusqu'à ce que la vis de pouce soit entièrement
exposée.
Poussée vers
le haut
Vis de pouce
entièrement
exposée
Art # A-11485FC
5. Enlevez la vis de pouce endommagée et la remplacez avec le neuf.
Art # A-11486
6. Pour rassembler, renversez les étapes 1 à 4.
3.13 Pose d’une bobine de 4 po (100 mm) de diamètre
À sa sortie d’usine, la source d’alimentation comprend un moyeu de dévidoir qui peut accueillir des bobines de 8
po (200 mm) de diamètre. Pour une bobine de 4 po (100 mm) de diamètre, assemblez les pièces tel que montré
ci-dessous à la figure 3-9.
L'ajustement de l’écrou avec insert de nylon sert à contrôler le frein du dévidoir de fil MIG. La rotation en sens
horaire de cet écrou avec insert de nylon permet de serrer le frein. Le frein est correctement ajusté lorsque la
bobine s’arrête entre 4 po (100 mm) et 8 po (200 mm) (mesuré au bord extérieur de la bobine) après relâchement
du commutateur du pistolet MIG. Le fil devrait être lâche sans se déloger de la bobine.
MISE EN GARDE
Une surtension du frein entraînera une usure prématurée des pièces mécaniques du dévidoir, la
surchauffe des composantes électriques et, peut-être, un prolongement du temps de remontée de
l’arc dans le tube-contact.
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
3-16
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
Ressort
Butée de plastique
Rondelle de friction
Bobine de 4 po
Rondelle
(100 mm) de
plate en laiton
diamètre
Rondelle plate
Écrou avec
pièce de nylon
Art # A-10357FC
Figure 3-9 : Pose d’une bobine de 4 po (100 mm) de diamètre
3.14 Pose d’une bobine de 8 po (200 mm) de diamètre
À sa sortie d'usine, la source d’alimentation est réglée pour une bobine de 8 po (200 mm) de diamètre. Pour
réinsérer une bobine de 8 po (200 mm) de diamètre, assemblez les pièces tel que montré ci-dessous à la figure 3-10.
L'ajustement de l’écrou avec insert de nylon sert à contrôler le frein du dévidoir de fil MIG. La rotation en sens
horaire de cet écrou avec insert de nylon permet de serrer le frein. Le frein est correctement ajusté lorsque la
bobine s’arrête dans une distance de 3/8 po (10 mm) à 3/4 po (20 mm) (mesurée au bord extérieur de la bobine)
après relâchement du commutateur du pistolet MIG. Le fil devrait être lâche sans se déloger de la bobine.
MISE EN GARDE
Une surtension du frein entraînera une usure prématurée des pièces mécaniques du dévidoir, la
surchauffe des composantes électriques et, peut-être, un prolongement du temps de remontée de
l’arc dans le tube-contact.
La tige d’alignement sur le moyeu du dévidoir doit être alignée avec le trou de la bobine de 8 po (200
mm) de diamètre.
REMARQUE
Pour retirer cette tige, dévissez en sens antihoraire jusqu’à la position appropriée.
Tige d’alignement
Autre position
de la tige
d’alignement
Rondelle plate
en laiton
Moyeu du dévidoir
Bobine de 8 po
(200 mm) de
diamètre
Rondelle
de friction
Butée de plastique
Ressort
Rondelle plate
Écrou avec pièce de nylon
Écrou du moyeu du dévidoir
Art # A-10358FC
Figure 3-10 : Pose de la bobine de 8 po (200 mm) de diamètre
Manuel 0-5191FC 3-17
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
Fabricator 181i
3.15 Insertion du fil dans le mécanisme d'alimentation
Relâchez la tension du bras du galet de pression en tournant la vis de tension d’entraînement du fil en sens
antihoraire. Puis, pour relâcher le bras du galet de pression, poussez la vis de tension vers l’avant de l’appareil
(figure 3-11). Tandis que le fil de soudage se déroule par le bas de la bobine (figure 3-12), passez le fil de l’électrode
par le guide d’amenée, entre les galets, à travers le guide de sortie, dans le pistolet MIG
. Serrez de nouveau le bras du galet de pression et la vis de tension d’entraînement du fil, puis réglez la pression
(figure 3-11). Retirez le tube-contact du pistolet MIG. Tandis que le câble du pistolet MIG est raisonnablement
droit, faites passer le fil dans le pistolet en enfonçant le commutateur-déclencheur. Posez le tube-contact de
Velocity approprié.
AVERTISSEMENT
Avant de relier la pince à la pièce, assurez-vous que l’alimentation électrique est éteinte.
Le fil-électrode sera à la tension de soudage pendant qu’il est acheminé dans le système.
Tenez le pistolet MIG loin des yeux et du visage.
Vis de tension d’entraînement du fil
Bras du galet de pression
Guide de sortie
Art # A-10359FC
Guide d’amenée
Figure 3-11 : Éléments du bloc d’entraînement du fil
Fil de soudage MIG
Art # A-10360FC
Figure 3-12 : Fil de soudage MIG - Pose
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
3-18
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
3.16 Réglage de la pression du galet d’entraînement
Le galet de pression (supérieur) applique une pression sur le galet d’entraînement rainuré à l’aide d’une vis
de pression ajustable. Cet appareil devrait être réglé à la pression minimale qui permettra une ALIMENTATION
satisfaisante du fil sans glisser. En cas de glissement et si l’inspection du tube-contact ne révèle aucune usure,
déformation ou congestion de la remontée de l’arc, vérifiez si la gaine de la conduite est pliée ou bloquée par des
flocons ou copeaux de métal. Si ce n’est pas la cause du glissement, la pression du galet d’entraînement peut être
augmentée en tournant la vis de pression en sens horaire.
AVERTISSEMENT
Avant de changer le galet d’entraînement, coupez l’alimentation électrique à l’appareil.
MISE EN GARDE
Une pression excessive peut entraîner une usure prématurée des rouleaux d’entraînement, des tiges
et des coussinets.
3.17 Remplacement du galet d’entraînement
Pour remplacer le galet d’entraînement, retirez la vis de retenue du galet d’entraînement en tournant en sens
antihoraire. Refaites ensuite les opérations en sens inverse pour remplacer le galet d’entraînement.
Un galet d’entraînement à double gorge est fourni. Il peut accommoder des câbles de 0,023 po(0,6 mm) à 0,030
po (0,8 mm) de diamètre. Choisissez le galet requis en veillant à ce que la marque du calibre de fil choisi soir
orientée vers l'extérieur.
RAINURE “A”
RAINURE “B”
RAINURE “A” TAILLE
RAINURE “B” TAILLE
A-09583FC
Figure 3-13 : Galet d’entraînement à double gorge
Art # A-09584_AC
Vis de retenue du
galet d’entraînement
Galet d’entraînement
Figure 3-14 : Remplacement du galet d’entraînement
Manuel 0-5191FC 3-19
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
Fabricator 181i
3.18 Frein du dévidoir du fil
Le moyeu du dévidoir comprend un frein à friction préajusté pour un freinage optimal. Au besoin, on peut tourner
le gros écrou à l’intérieur de l’extrémité ouverte du moyeu dans le sens horaire pour serrer le frein. Un réglage
adéquat fera en sorte que la circonférence du dévidoir ne continuera pas plus de 3/8 po (10 mm) à ¾ po (20 mm)
après le relâchement du commutateur. Le fil-électrode devrait être lâche sans se déloger de la bobine de fil.
MISE EN GARDE
Une surtension du frein entraînera une usure prématurée des pièces mécaniques du dévidoir, la
surchauffe des composantes électriques et, peut-être, un prolongement du temps de remontée de
l’arc dans le tube-contact.
Art # A-10361FC
Écrou de réglage du frein du dévidoir
Figure 3-15 : Frein du dévidoir
3.19 Fonctionnement du détendeur de gaz
Tandis que le détendeur est branché à la bouteille ou au tuyau, et que la vis ou le bouton de réglage est complètement
desséré, réglez la pression comme suit :
1. Postez-vous d’un côté du détendeur et ouvrez lentement le robinet de la bouteille. S’il est ouvert rapidement,
un surcroît soudain de pression peut endommager des pièces internes du détendeur.
2. Tandis que les robinets de l’équipement en aval sont fermés, réglez le détendeur à la pression approximative
de travail. On recommande de vérifier l’absence de fuite dans les raccords du détendeur à l’aide d’une
solution convenable de détection des fuites ou d’eau savonneuse.
3. Purgez l’air ou tout autre gaz de protection de soudage indésirable de l’équipement relié au détendeur en
ouvrant puis fermant chaque robinet de commande de l’équipement. La purge complète peut prendre une
dizaine de secondes, voire davantage, selon la longueur et le calibre du tuyau souple purgé.
Réglage du débit
Alors que le détendeur est prêt à être utilisé, réglez le débit comme suit :
1. Réglez le débit du gaz. Le débit recommandé pour le soudage MIG est de 28-46 PCH (pieds cubes par
heure) Le débit recommandé pour le soudage LIFT TIG est de 10-28 PCH
REMARQUE
Il peut être nécessaire de vérifier deux fois le débit de gaz de protection à la suite de la première séquence
de soudage à cause de la force de reflux dans le tuyau souple de gaz de protection.
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
3-20
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
Arrêt
Fermez le robinet de la bouteille dès que le détendeur ne sert pas. Pour une fermeture prolongée (plus de 30 minutes).
1. Fermez solidement le robinet de la bouteille ou le robinet en amont .
2. Ouvrez les robinets en aval pour vider la tuyauterie. Laisser s’évacuer le gaz dans un endroit bien aéré, loin
de toute source d’allumage.
3. Une fois le gaz complètement évacué, dessérez la vis d’ajustement et fermez les robinets en aval.
4. Avant de transporter des bouteilles qui ne sont pas fixées sur un chariot conçu à cette fin, retirez les
détendeurs.
3.20 Réglage pour soudure MIG (GMAW) avec fil MIG sous protection gazeuse
A. Sélectionnez le mode MIG à l’aide du sélecteur de processus. (pour de plus amples renseignements, voir
l’article 3.10)
B. Branchez le câble de polarité du pistolet MIG à la borne de soudage positive (+). En cas de doute, consultez
le fabricant du fil-électrode. Le courant de soudage est transmis par la source d’alimentation à travers
des bornes robustes de type baïonnette. Il est cependant essentiel que la fiche mâle soit insérée et fixée
solidement pour obtenir un branchement électrique fiable.
C. Raccordez le pistolet MIG à la source de courant. (Consultez l’article 3.07 Raccordement du pistolet MIG
Tweco Fusion 180A).
D. Branchez le câble de travail à la borne de soudage négative (-). En cas de doute, consultez le fabricant du
fil-électrode. Le courant de soudage est transmis par la source d’alimentation à travers des bornes robustes
de type baïonnette. Il est cependant essentiel que la fiche mâle soit insérée et fixée solidement pour obtenir
un branchement électrique fiable.
E. Fixez le détendeur de gaz/ debitmètre à la bouteille de gaz de protection (voir article 3.14) puis raccordez le
tuyau souple de gaz de protection de l’arrière de la source de courant à la sortie du détendeur / débitmètre.
F. Pour de plus amples renseignements, consultez le guide de soudage dans la porte du compartiment du
dévidoir.
G. Basculez l’interrupteur LOCAL / DISTANT situé dans le compartiment
du dévidoir à LOCAL pour pouvoir utiliser les commandes de tension
et de vitesse de dévidage de la source d’alimentation.
H. Basculez le commutateur MIG GUN/SPOOL GUN situé dans le
compartiment du dévidoir à MIG GUN.
!
AVERTISSEMENT
Avant de relier la pince à la pièce, assurez-vous que l’alimentation électrique est éteinte.
Fixez la bouteille de gaz de protection à souder à la verticale en l’enchaînant à un support fixe convenable
pour éviter qu’elle ne tombe ou ne bascule.
Manuel 0-5191FC 3-21
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
Fabricator 181i
MISE EN GARDE
Un connexion lâche des bornes de soudage peut causer une surchauffe et la fusion de la fiche
mâle dans la borne.
Retirez tout le matériel d'emballage avant d'utiliser le système. Ne bloquez pas les évents à l'avant
ou l'arrière du bloc d'alimentation du poste de soudage.
Art # A-10362FC
Fixer la bouteille de gaz verticalement
en l’attachant avec une chaîne à un
support stationnaire pour prévenir
toute chute.
Borne de sortie
positive (+)
Tuyau souple de gaz de protection
muni d’un raccord
5/8 po-18 UNF
Pistolet MIG
Borne de sortie
négative (-)
prise à 8 broches
Câble de polarité du pistolet MIG
Cordon principal
Câble de travail
Figure 3-16 : Configuration pour soudage MIG avec fil MIG sous protection gazeuse
3.21 Configuration pour soudage MIG (FCAW)
avec fil-électrode fourré (sans protection gazeuse)
A. Sélectionnez le mode MIG à l’aide de la commande de processus (pour de plus amples renseignements,
voir l’article 3.10.12).
B. Branchez le câble de polarité du pistolet MIG à la borne de soudage négative (-). En cas de doute, consultez
le fabricant du fil-électrode. Le courant de soudage est transmis par la source d’alimentation à travers
des bornes robustes de type baïonnette. Il est cependant essentiel que la fiche mâle soit insérée et fixée
solidement pour obtenir un branchement électrique fiable.
C. Branchez le câble de travail à la borne de soudage positive (+). En cas de doute, consultez le fabricant du
fil-électrode. Le courant de soudage est transmis par la source d’alimentation à travers des bornes robustes
de type baïonnette. Il est cependant essentiel que la fiche mâle soit insérée et fixée solidement pour obtenir
un branchement électrique fiable.
D. Pour de plus amples renseignements, consultez le guide de soudage dans la porte du compartiment du
dévidoir.
E. Basculez l’interrupteur LOCAL / DISTANT situé dans le compartiment
du dévidoir à LOCAL pour pouvoir utiliser les commandes de tension
et de vitesse de dévidage de la source d’alimentation.
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
3-22
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
F. Basculez le commutateur MIG GUN/SPOOL GUN situé dans le
compartiment du dévidoir à MIG GUN.
AVERTISSEMENT
Avant de relier la pince à la pièce, assurez-vous que l’alimentation électrique est éteinte.
MISE EN GARDE
Un connexion lâche des bornes de soudage peut causer une surchauffe et la fusion de la fiche mâle
dans la borne.
Retirez tout le matériel d'emballage avant d'utiliser le système. Ne bloquez pas les évents à l'avant ou
l'arrière du bloc d'alimentation du poste de soudage.
Borne de sortie
positive (+)
Pistolet MIG
Borne de sortie
négative (-)
prise à 8
broches
Câble de polarité du pistolet MIG.
A-09587FC_AD
Câble de travail
Figure 3-17 : Configuration pour soudage MIG (FCAW) avec fil-électrode fourré (sans protection gazeuse)
Manuel 0-5191FC 3-23
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
Fabricator 181i
3.22 Configuration pour soudage MIG (GMAW) au PISTOLET À BOBINE avec fil MIG
sous protection gazeuse
Réglez la commande de processus à MIG pour le soudage au pistolet à bobine.
Pour le réglage et l’utilisation du pistolet à bobine, consultez son manuel d’utilisation.
Basculez le commutateur MIG GUN/SPOOL GUN situé dans le compartiment du dévidoir à
SPOOL GUN.
Branchez le gaz de protection à l’amenée de gaz de protection située sur la panneau arrière
de la source d’alimentation.
1. Vérifiez que la source du courant de soudage est
éteinte (OFF) avant de brancher le pistolet de
soudage.
Art # A-10363
2. Ouvrez le panneau latéral et dévissez la vis de
serrage.
3. Insérez l’extrémité arrière du pistolet à bobine dans
le manchon de raccordement du pistolet.
4. Serrez la vis de serrage et replacez le panneau
latéral.
5. Fixez le raccord d’amenée du gaz et serrez à l’aide
d’une clé.
6. Alignez la fiche de commande au raccord du
panneau et serrez à fond.
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
3-24
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
3.23 Configuration pour soudage à amorçage au touché (LIFT TIG; GTAW)
A. Sélectionnez le mode LIFT TIG à l’aide de la commande de processus (pour de plus amples renseignements,
voir l’article 3.10.12).
B. Branchez le chalumeau TIG à la borne de soudage négative (-). Le courant de soudage est transmis par la
source d’alimentation à travers des bornes robustes de type baïonnette. Il est cependant essentiel que la fiche
mâle soit insérée et fixée solidement pour obtenir un branchement électrique fiable.
C. Branchez le câble de travail à la borne de soudage positive (+). Le courant de soudage est transmis par la
source d’alimentation à travers des bornes robustes de type baïonnette. Il est cependant essentiel que la fiche
mâle soit insérée et fixée solidement pour obtenir un branchement électrique fiable.
D. Branchez le commutateur-déclencheur du chalumeau TIG à l’aide de la fiche à huit broches située à l’avant de
la source d’alimentation, tel qu’illustré ci-dessous. Pour souder en mode LIFT TIG, le chalumeau TIG exige un
commutateur-déclencheur.
REMARQUE
Un chalumeau à arc thermique 17 V avec une prise à huit broches doit être utilisée pour ouvrir ou fermer
le courant de soudage à l’aide du commutateur-déclencheur du chalumeau TIG, SINON une pédale de
commande d’arc thermique avec une prise à huit broches doit être utilisée pour ouvrir ou fermer ou
pour télécommander le courant de soudage.
E. E. Fixez le détendeur de gaz/ débitmètre à la bouteille de gaz de protection (voir article 3.14) puis fixez le tuyau
souple de gaz de protection du chalumeau TIG à la sortie du détendeur / débitmètre. Le tuyau souple de gaz
de protection du chalumeau TIG est branché directement au détendeur ou au débitmètre. Comme la source
d’alimentation ne comprend pas d’électrovanne pour le gaz de protection pour régler le débit de gaz en mode
LIFT TIG, le chalumeau TIG doit comporter un robinet de gaz.
!
AVERTISSEMENT
Avant de relier la pince à la pièce et d’insérer l’électrode dans le chalumeau TIG, assurez-vous que
l’alimentation électrique est fermée.
Fixez la bouteille de gaz de protection à souder à la verticale en l’enchaînant à un support fixe pour
éviter qu’elle ne tombe ou ne bascule.
MISE EN GARDE
Retirez tout le matériel d'emballage avant d'utiliser le système. Ne bloquez pas les évents à l'avant ou
l'arrière du bloc d'alimentation du poste de soudage.
Un connexion lâche des bornes de soudage peut causer une surchauffe et la fusion de la fiche mâle
dans la borne.
F. Basculez l’interrupteur LOCAL / DISTANT situé dans le compartiment du dévidoir à
LOCAL pour pouvoir utiliser la commande d’intensité, ou à DISTANT pour pouvoir
commander l’intensité à l’aide de la pédale.
Manuel 0-5191FC 3-25
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
Fabricator 181i
Art # A-10364FC
Branchez au détendeur ou
au débitmètre du gaz de
protection. Fixez la bouteille
de gaz verticalement en
l'attachant avec une chaîne
à un support stationnaire
pour pour éviter qu’elle ne
tombe ou ne bascule.
Borne de soudage
positive (+)
Le câble de polarité
du pistolet
MIG n’est pas branché.
Borne de soudage
négative (-)
Câble de travail
Chalumeau TIG
Remarque : Un chalumeau à arc thermique de
17 V avec une prise à huit broches doit être
utilisée pour ouvrir ou fermer le courant de
soudage à l’aide du commutateur-déclencheur
du chalumeau TIG, SINON une pédale de
commande d’arc thermique avec une prise à
huit broches doit être utilisée pour ouvrir ou
fermer ou pour télécommander le courant de
soudage.
Figure 3-18 : Configuration pour soudage TIG
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
3-26
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
3.24 Configuration pour soudage à l’électrode enrobée (procédé SMAW)
A. Branchez l’extrémité du porte-électrode à la borne de soudage positive (+). En cas de doute, consultez le fabricant
de l’électrode. Le courant de soudage est transmis par la source d’alimentation à travers des bornes robustes
de type baïonnette. Il est cependant essentiel que la fiche mâle soit insérée et fixée solidement pour obtenir
un branchement électrique fiable.
B. Branchez le câble de travail à la borne de soudage négative (-). En cas de doute, consultez le fabricant de
l’électrode. Le courant de soudage est transmis par la source d’alimentation à travers des bornes robustes de
type baïonnette. Il est cependant essentiel que la fiche mâle soit insérée et fixée solidement pour obtenir un
branchement électrique fiable.
AVERTISSEMENT
Avant de relier la pince à la pièce et d’insérer l’électrode dans le chalumeau TIG, assurez-vous que
l’alimentation électrique est fermée.
MISE EN GARDE
Retirez tout le matériel d'emballage avant d'utiliser le système. Ne bloquez pas les évents à l'avant
ou l'arrière du bloc d'alimentation du poste de soudage.
C. Basculez l’interrupteur LOCAL / DISTANT situé dans le compartiment du dévidoir à
LOCAL pour pouvoir utiliser la commande d’intensité, ou à DISTANT pour pouvoir
commander l’intensité à l’aide d’un boîtier de commande pendant.
Borne de soudage
positive (+)
Porte-électrode
Borne de soudage
négative (-)
Le câble de
polarité du
pistolet MIG
n’est pas branché.
Art # A-10365FC
Câble de travail
Figure 3-19 : Configuration pour soudage manuel à l’arc.
Manuel 0-5191FC 3-27
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
Fabricator 181i
Page volontairement laissée vierge.
INSTALLATION, UTILISATION ET RÉGLAGE
3-28
Manuel 0-5191FC
SECTION 4 :
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
Fabricator 181i
4.01 Technique de soudage de base MIG (GMAW/FCAW)
Cette section aborde deux processus de soudage (GMAW et FCAW), en vue de présenter les concepts de base du
mode MIG dans lequel on utilise un pistolet manuel de soudage MIG, une électrode (fil à souder) pour alimenter
un bain de fusion, et un arc protégé par un gaz inerte pour soudage ou un mélange de gaz inertes de protection
pour soudage.
SOUDAGE À L’ARC SOUS GAZ AVEC FIL PLEIN (GMAW) : Ce processus, également appelé soudure MIG, soudage
sous CO2, soudage à microfil, soudage à l’arc court, soudage à l’arc sous gaz avec fil plein avec transfert par courtscircuits, soudage électrique par fil, etc., est un processus de soudage à l’arc qui soude les pièces à souder en les
chauffant avec un arc entre une électrode solide, continue et fusible et la pièce. La protection est assurée par un
gaz de protection pour soudage ou un mélange de gaz de protection fourni par une source externe. Le processus
est normalement exécuté de façon semi-automatique; par contre, le processus peut être effectué automatiquement
ou par un appareil. Le processus peut être utilisé pour souder des pièces d’acier mince ou relativement épais, et
certains métaux non ferreux, peu importe la position.
Gaz de protection
Buse
Métal d’apport
en fusion
Électrode
Arc
Métal
d’apport solidifié
Métal de base
Procédé GMAW
Art # A-8991_AB
Figure 4-1
SOUDAGE À L’ARC AVEC FIL FOURRÉ (FCAW) : Il s’agit d’un processus de soudage à l’arc électrique qui fusionne
les pièces à souder en les chauffant avec un arc placé entre un fil-électrode fourré et la pièce. La protection est
obtenue par la décomposition du flux à l’intérieur du fil tubulaire. Une protection supplémentaire peut ou non être
dispopnible en utilisant un gaz ou mélange de gaz de source externe. Le processus est normalement exécuté de
façon semi-automatique; par contre, le processus peut être effectué automatiquement ou par un appareil. Il est
fréquemment utilisé pour souder des électrodes de grand diamètre à plat ou à l’horizontale ainsi que des électrodes
de petit diamètre dans toutes les positions. Le processus sert dans une moindre mesure pour le soudage de l’inox
et pour les travaux de recouvrement.
Gaz de protection
(optionnel)
Buse
(optionnel)
Métal en fusion
Laitier
Électrode
fourrée
Coulée
de laitier
Arc
Métal
d’apport
solidifié
Métal
de base
Procédé FCAW
Art # A-08992_AB
Figure 4-2
Manuel 0-5191FC 4-1
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
Fabricator 181i
Position du pistolet MIG
L’angle du pistolet MIG influe sur la largeur de la soudure.
Poussée
Vertical
Trainée/traction
Art # A-07185_AB
Figure 4-3
Le pistolet de soudage devrait être tenu à angle par rapport au joint à souder. (Voir Variables secondaires de
réglage ci-dessous)
Tenez le pistolet MIG de façon à toujours voir le cordon de soudure. Portez toujours le casque de soudage muni
des lentilles-filtres adéquates ainsi que l’équipement de protection approprié.
MISE EN GARDE
Ne retirez pas le pistolet MIG après création de l’arc. Cela allongera indûment la quantité de fil libre et
produira une très mauvaise soudure.
Le fil-électrode est inerte tant que le commutateur-déclencheur du pistolet MIG n’est pas activé. Le fil peut donc
être posé sur le joint avant d’abaisser le casque.
Angle
longitudinal
de 5° à 15°
Direction de
déplacement
Angle
transversal
de 90°
Angle longitudinal
de 10° à 20°
Angle
longitudinal
de 10°
Angle
transversal
de 30°
à 60°
Angle
transversal
de 30°
à 60°
Direction de déplacement
Soudures d’angle verticales
Art # A-08993
Art # A-08995
Figure 4-6
Soudures bout en bout et horizontale
Direction de déplacement
Figure 4-4
Angle transversal
de 30° à 60°
Angle
longitudinal de 5° à 15°
Angle
longitudinal
de 5° à 15°
Angle transversal
de 30° à 60°
Direction de
déplacement
Art # A-08996FC
Soudure aérienne
Art # A-08994
Figure 4-7
Soudure d’angle horizontale
Figure 4-5
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
4-2
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
Distance de la buse du pistolet MIG à la pièce
Le fil-électrode devrait sortir de la buse du pistolet MIG de 3/8 po (10 mm) à ¾ po (20,0 mm). Cette distance peut
varier selon le type de joint soudé.
Vitesse de déplacement
La vitesse à laquelle le métal fondu se déplace influe sur la largeur de la soudure et la pénétration du liquide de
soudage.
Variables de soudage MIG
La plupart des soudures effectuées par un processus ou l’autre sont exécutées sur de l’acier ordinaire. Les
éléments ci-dessous décrivent les variables de soudure à l’arc court d’une feuille d’acier doux ou d’une plaque
d’une épaisseur no 24 (0,6 mm) à ¼ po (6,4 mm). Les techniques appliquées et les résultats finaux du processus
MIG sont contrôlés par ces variables.
Variables présélectionnées
Les variables présélectionnées dépendent du type et de l’épaisseur du matériau soudé, de la position de soudage,
du taux de dépôt et des propriétés mécaniques. Ces variables sont :
• Type de fil-électrode
• Taille du fil-électrode
• Type de gaz (sans objet pour les fils autoprotégés FCAW)
• Débit du gaz (sans objet pour les fils autoprotégés FCAW)
Principales variables réglables
Elles contrôlent le processus une fois les variables prédéterminées connues. Elles contrôlent la pénétration, la
largeur du cordon, la hauteur du cordon, la stabilité de l’arc, le taux de dépôt et la solidité de la soudure. Ces
variables sont :
• Tension de l’arc
• Courant de soudage (vitesse d’alimentation du fil)
• Vitesse de déplacement
Variables secondaires ajustables
Ces variables entraînent des modifications aux principales variables réglables qui, à leur tour, causent le changement
souhaité à la formation du cordon. Ces variables sont :
1. Fil libre (distance entre l’extrémité du tube-contact (pointe) et l’extrémité du fil-électrode). Maintenir environ
3/8 po (10 mm) de fil libre
2. Vitesse d’alimentation du fil. L’augmentation de la vitesse d’alimentation du fil augmente le courant de
soudage; la diminution de la vitesse d’alimentation du fil diminue le courant de soudage.
Buse de gaz
Distance entre
l’extrémité
et la pièce
Tube-contact
Diamètre de l’électrode
Longueur
libre
réelle
Longueur moyenne de l’arc
Art # A-08997_AD
Longueur libre de l’électrode
Figure 4-8
Manuel 0-5191FC 4-3
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
Fabricator 181i
3. Angle de la buse. Il s’agit de la position du pistolet de soudage MIG par rapport au joint. L’angle transversal
est habituellement la moitié de l’angle d’ouverture entre les plaques qui forment le joint. L’angle longitudinal
est l’angle entre la ligne centrale du pistolet de soudage MIG et une ligne perpendiculaire à l’axe de la
soudure. L’angle longitudinal est généralement appelé angle de buse et peut être créé en tirant ou en
poussant. Il faut tenir compte du fait que le soudeur est droitier ou gaucher pour comprendre les effets de
chaque angle par rapport à la direction de déplacement.
Angle
transversal
Directeur de déplacement du pistolet
Angle
longitudinal
Angle avant
ou de « poussée »
(pointant vers l’avant)
Axe de soudage
Axes transversal et longitudinal
de la buse
90°
Angle de trainée
ou de « traction »
(pointant vers l’arrière)
Angle de la buse, opérateur droitier
Art # A-08999FC_AC
Figure 4-10
Art # A-08998FC_AB
Figure 4-9
Création de l’arc et production de cordons de soudure
Avant de tenter une soudure d’un morceau fini, il est recommandé de pratiquer sur un morceau du même matériau
que le morceau fini.
La méthode de soudage la plus facile pour le débutant à la soudure MIG est la position plate. L’équipement permet
de souder en position plate ou verticale ou au plafond.
Pour pratiquer le soudage MIG, assujettissez des morceaux d’acier doux d’épaisseur no 16 (1.6 mm) ou de 1/8
po (3.2 mm), mesurant 6 po (150 mm) sur 6 po (150 mm). Utilisez des fils en acier sous protection gazeuse ou
des fils-électrodes fourrés sans protection gazeuse de 0,035 po (0,9 mm).
Réglage de la source d’alimentation
Le réglage de la source d’alimentation et du dévidoir exige un peu de pratique de la part du soudeur, étant donné
que l’installation de soudage comprend deux paramètres de commande qui doivent être équilibrés. Il s’agit de
la commande de vitesse de dévidage (voir article 3.06.3) et de la commande de tension de soudage (voir article
3.06.9). Le courant de soudage est déterminé par la commande de vitesse de dévidage et augmente au rythme de
celle-ci, ce qui raccourcit l'arc. Un dévidage moins rapide réduit le courant et rallonge l’arc. L’augmentation de la
tension de soudage affecte peu le niveau de courant, mais rallonge l’arc. En diminuant la tension, on obtient un
arc plus court sans trop affecter le niveau de courant.
Lorsqu’on utilise un fil-électrode de diamètre différent, il faut modifier les paramètres de commande. Un fil-électrode
plus mince exige un dévidage plus rapide pour obtenir le même niveau de courant.
Une soudure satisfaisante ne peut être obtenue si la vitesse de dévidage du fil et la tension ne sont pas réglées en
fonction du diamètre du fil de l’électrode et des dimensions de l’objet soudé.
Si la vitesse de dévidage est trop élevée pour la tension de soudage, il y aura « raboutage » tandis que le fil trempe
dans le bassin de métal fondu sans pour autant fondre. Le soudage dans ces conditions produit normalement
une mauvaise soudure à cause d’une fusion insuffisante. Si toutefois la tension de soudage est trop élevée, de
grosses gouttes se formeront au bout du fil et causeront des projections. Le réglage adéquat de la tension et de
la vitesse de dévidage peut être observé par la forme du dépôt de soudage et s’entend par un son d’arc régulier
et doux. Consultez les renseignements de paramétrage dans le guide de soudage situé à l’intérieur de la porte du
compartiment du dévidoir.
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
4-4
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
Sélection du calibre du fil-électrode
Le choix du calibre du fil-électrode et du gaz de protection utilisé dépend de ce qui suit :
•
•
•
•
•
•
•
l’épaisseur du métal à souder
le type de joint
la capacité du dévidoir et de la source d’alimentation
le degré de pénétration requis
le taux de dépôt requis
le profil du cordon désiré
la position de soudage
• le coût du fil
Tableau de sélection du fil Thermal Arc Stick, MIG, Lift TIG
Art # A-10366_AB
Tableau 4-1 : Tableau de paramétrage du soudage MIG, Lift TIG, Stick
Manuel 0-5191FC 4-5
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
Fabricator 181i
4.02 Dépannage - Soudage MIG (GMAW/FCAW)
Résoudre les problèmes au-delà des bornes de soudage
L’approche générale pour résoudre les problèmes de soudage à l'arc sous gaz avec fil plein (GMAW) est de
commencer à la bobine et de se rendre au pistolet MIG. Les problèmes possibles concernant le MIG sont la
porosité et le dévidage irrégulier du fil
Résoudre les problèmes au-delà des bornes de soudage – Porosité
Un problème de gaz entraîne habituellement un problème de porosité du métal soudé. La porosité découle toujours
d’un contaminant dans le bassin de métal fondu qui est en train de s’écouler pendant la solidification du métal
fondu. Les contaminants sont divers; Il peut s’agir de l’absence de gaz autour de l’arc de soudage à de la poussière
sur la surface soudée. La porosité peut être réduite en vérifiant les points suivants :
DÉFAUT
CAUSE
1
Peu ou pas de gaz de protection
s’écoule de la buse du pistolet
MIG.
Veillez à ce que le raccord du pistolet MIG soit bien engagé dans
l’adaptateur du pistolet MIG. Les joints toriques du raccord du
pistolet MIG doivent sceller le gaz de protection dans l’adaptateur
du pistolet pour que le gaz transite dans le pistolet jusqu’à la buse.
2
Contenu de la bouteille de gaz de
protection et débitmètre.
Vérifiez que la bouteille de gaz de protection n’est pas vide et que
le débitmètre est bien adapté au soudage en atelier : 28-35 PCH ou
au soudage à l’extérieur : 35-46 PCH.
3
Fuites de gaz.
Vérifiez l’absence de fuite de gaz entre le branchement du détendeur et de la bouteille et entre le tuyau souple de gaz et la source
d’alimentation.
4
Tuyau souple de gaz interne de la
source d’alimentation.
Vérifiez que le tuyau souple entre l’électrovanne et l’adaptateur du
pistolet MIG n’est pas fendu et qu’il est relié à l’adaptateur.
5
Soudage dans un environnement
venteux.
Protégez la zone soudée du vent ou augmentez le débit de gaz.
6
Soudage d’une plaque poussiéreuse, huileuse, peinte, oxydée
ou graisseuse.
Éliminez les contaminants de la pièce de travail.
7
Distance entre la buse du pistolet
MIG et la pièce.
Maintenez une distance minimale entre la buse du pistolet MIG et
la pièce de travail. Reportez-vous à l’article 4.01.
8
Maintenez le pistolet MIG en bon A Vérifiez que les trous de passage du gaz ne sont pas obstrués et
état de fonctionnement.
que le gaz est évacué par la buse du pistolet MIG.
B Ne limitez pas le débit de gaz en laissant les projections s'accumuler dans la buse du pistolet MIG.
C Vérifiez que les joints toriques du pistolet MIG ne sont pas endommagés.
Tableau 4-2 : Résoudre les problèmes au-delà des bornes de soudage – Porosité
!
AVERTISSEMENT
Désengagez le galet d’entraînement lors du test de débit de gaz à l’oreille.
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
4-6
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
Résoudre les problèmes au-delà des bornes de soudage – Dévidage irrégulier du fil
Les problèmes d’alimentation du fil peuvent être réduits en vérifiant les points suivants :
DÉFAUT
CAUSE
1
Le galet d’entraînement activé par
moteur dans le boîtier a glissé.
Frein de la bobine trop serré.
2
La bobine de fil se vide et s’emmêle.
Frein de la bobine trop lâche.
3
Galet d’entraînement usé ou de
mauvaise taille
4
Frottement du fil contre des
guides mal alignés et capacité de
dévidage du fil réduite.
5
Gaine bloquée par des copeaux
A Utilisez un galet d’entraînement adapté au soudage à effectuer.
B Remplacez le galet d’entraînement s’il est usé.
Mauvais alignement des guides d’amenée et de sortie
A Une quantité plus importante de copeaux est produite par le fil qui
passe dans le galet d’entraînement lorsqu’une pression excessive
est appliquée au mécanisme d’ajustement du galet de pression.
B Des copeaux peuvent également être produits par le fil qui passe
dans une rainure de galet d’entraînement de forme ou de taille
inadéquate.
C Les copeaux sont entraînés dans la gaine de la conduite où ils
s’accumulent, ce qui réduit la capacité de dévidage du fil.
6
Tube-contact inadéquat ou usé
A Le tube-contact de Velocity transfère le courant de soudage au
fil-électrode. Si le trou dans le tube-contact est trop gros, un arc
peut se produire à l’intérieur du tube; le fil se coincera alors dans le
tube-contact
B L’utilisation d’un fil mou comme l’aluminium peut entraîner un
coincement du fil dans le tube-contact à cause de l’expansion du fil
au chauffage. Il faudrait utiliser un tube-contact de Velocity conçu
pour les fils mous.
7
Mauvais contact du câble de travail avec la pièce à souder
En cas de mauvais contact électrique entre le câble de travail et
la pièce à souder, le point de connexion chauffera et réduira la
puissance à l’arc.
8
Gaine repliée
Il y aura alors friction entre le fil et la gaine, ce qui réduira la capacité de dévidage du fil
Tableau 4-3 : Problèmes de dévidage du fil
Manuel 0-5191FC 4-7
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
Fabricator 181i
Dépannage de base pour le soudage MIG
DÉFAUT
1 Caniveau
CAUSE
REMÈDE
A La tension de l’arc de soudage A Réduisez la tension ou augmentez la vitesse de
est trop élevée
dévidage du fil.
B Angle incorrect du pistolet MIG B Modifiez l’angle.
C Entrée de chaleur excessive
2 Manque de
pénétration
C Augmentez la vitesse de déplacement du pistolet MIG
ou réduisez le courant de soudage en réduisant la
tension ou la vitesse de dévidage du fil.
A Courant de soudage trop faible A Augmentez le courant de soudage en augmentant la
vitesse de dévidage du fil et la tension.
B Préparation du joint trop serrée B Augmentez l’angle ou l’espace du joint.
ou espace trop restreint
C Gaz de protection inadéquat
3 Manque de
fusion
4 Projections
excessives
C Optez pour un gaz qui permet une meilleure
pénétration.
Tension trop faible
Augmentez la tension.
A Tension trop élevée
A Réduisez la tension ou augmentez la vitesse de
dévidage du fil.
B Tension trop faible
B Augmentez la tension ou réduisez la vitesse de
dévidage du fil.
5 Forme de la
A Réglages incorrects de la
A Réglez la tension et le courant à l’aide de la commande
soudure irrégutension et du courant. Convexe,
de tension et de la commande de vitesse de dévidage
lière
tension trop faible. Concave,
du fil.
tension trop élevée.
B Le fil se ballade.
B Remplacez le tube-contact Velocity.
C Gaz de protection inadéquat
C Vérifiez le gaz de protection.
D Entrée de chaleur insuffisante
ou excessive
D Réglez la commande de de dévidage du fil ou la
commande de tension.
6 Fissure dans la A Cordons de soudage trop petits A Diminuez la vitesse d'avancement
soudure
B Pénétration de soudure étroite B Réduisez le courant et la tension et augmentez la
et profonde
vitesse de déplacement du pistolet MIG ou choisissez
un gaz de protection à pénétration moindre.
C Contraintes excessives de la
soudure
C Augmentez la solidité du métal de soudure ou
modifiez le design
D Tension excessive
D Diminuez la tension.
E Taux de refroidissement trop
rapide
E Ralentissez le taux de refroidissement en préchauffant
la pièce à souder ou refroidissez lentement.
7 Bain de fusion A Branchement lâche du cable de A Vérifiez tous les branchements des câbles de
froid
soudage.
soudage.
B Tension principale faible
B Communiquez avec la régie d'approvisionnement.
C Défectuosité de la source de
courant
C Faites vérifier et remplacer la pièce défectueuse par
un technicien agrée de Thermal Arc.
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
4-8
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
DÉFAUT
CAUSE
REMÈDE
8 L’arc n'émet
pas un son sec
caractéristique
de l’arc court
lorsque la
vitesse de dévidage du fil et
la tension sont
bien réglées.
Le pistolet MIG est branché à
la mauvaise polarité de tension
sur le panneau avant.
Branchez le pistolet MIG à la borne positive (+) de
soudage s’il s’agit de fils pleins et de fils-électrodes
fourrés sous protection gazeuse. Consultez le
fabricant du fil-électrode pour connaître la polarité
adéquate.
9 Mauvais résultat de soudure
découlant des
réglages du
tableau de
paramétrage
Le tube-contact présente des
marques d’arc dans la paroi, ce
qui cause une tension excessive sur le fil
N’utilisez que des tubes-contact Tweco Velocity
originaux.
Tableau 4-4 : Problèmes de soudage MIG
4.03 Technique de soudage de base STICK (SMAW)
Taille de l’électrode
La taille de l’électrode est déterminée par l’épaisseur des métaux à souder et peut aussi être régie par le type
d'appareil de soudage disponible. Les petits appareils de soudage ne produisent un courant suffisant (en intensité)
que pour les petites électrodes.
Pour les sections minces, il faut utiliser de petites électrodes, sans quoi l’arc peut percer des trous dans la pièce
de travail. Avec un peu de pratique, il est possible de déterminer l’électrode idéale pour une tâche donnée.
Entreposage des électrodes
Conservez toujours les électrodes dans un lieu sec et dans leur contenant d’origine.
Polarité de l’électrode enrobée
Les électrodes enrobées sont habituellement reliées à la borne de sortie positive « + » et le câble de mise à la
terre, à la borne de sortie négative « - ». En cas de doute, consultez la documentation du fabricant de l’électrode
pour de plus amples renseignements.
4.04 Effets du soudage à électrode enrobée sur divers matériaux
Acier à haute résistance mécanique et alliage d’aciers
Les deux principaux effets du soudage sur ces aciers sont la formation d’une zone durcie dans l’aire soudée et, si
des mesures de protection adéquates ne sont pas respectées, des fissures apparaîtront sous le cordon de soudure.
Il est possible de réduire les zones durcies et les fissures sous le cordon de soudure dans l’aire de soudage par
l’utilisation d’électrodes adéquates, d’un courant de soudage plus élevé, d’électrodes de plus grands diamètres,
de passages courts pour hausser les dépôts de la grande électrode ou le tempérage dans une fournaise.
Aciers au manganèse
Le refroidissement lent sur l’acier au manganèse après l’application d’une température élevée a pour effet de le
faire s’effriter. Pour ces motifs, il est absolument essentiel de maintenir l’acier au manganèse froid au cours du
soudage par refroidissement rapide après chacune des soudures ou de sauter une section pour laisser la chaleur
se dissiper.
Manuel 0-5191FC 4-9
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
Fabricator 181i
Fonte
Il est possible de souder la plupart des types de fonte, sauf le fer blanc. Le fer blanc, à cause de sa fragilité, se
fissure habituellement lorsqu’on essaie de le souder. Il est possible de faire face à des problèmes lors du soudage
de la fonte malléable à cœur blanc (fonte européenne). En effet, du gaz emprisonné dans ce type de fer donne
une matière poreuse.
Cuivre et alliages
Le cuivre est un métal à taux élevé de conductivité thermique. Il sera nécessaire de préchauffer les sections plus
épaisses pour obtenir une bonne fusion du cordon et du métal de base.
Types d’électrodes
On classe les électrodes du soudage à l’arc en un certain nombre de groupes en fonction des applications. Il existe
un grand nombre d’électrodes utilisées pour des applications industrielles spécialisées qui ne sont pas d’un grand
intérêt pour la soudure normale. Parmi ces électrodes spéciales, on retrouve des types à faible hydrogène pour
l’acier à haute résistance, des types à base de cellulose pour le soudage de tuyaux de grand diamètre, etc. La
gamme d’électrodes que nous couvrirons dans cette documentation s’applique à la plupart des applications que
l’on retrouve sur le marché, en général, et les électrodes sont faciles à utiliser.
Pratique de la soudure à l’arc
Les techniques de soudure à l’arc sont presque toutes identiques, peu importe les types de métaux soudés.
Naturellement, différents types d’électrodes devront être utilisés pour différents métaux comme décrits dans le
chapitre précédent.
Position de soudure
Les électrodes dont il est question dans la présente documentation s’utilisent dans la plupart des positions. Elles
conviennent pour la soudure à plat, à l’horizontale, à la verticale et au plafond. Plusieurs applications demandent
des positions intermédiaires entre celles-ci. Les figures 4-11 à 4-18 illustrent certaines des soudures les plus
courantes.
Art # A-07687
Art # A-07690
Figure 4-11 : Soudure à plat, bout à bout depuis le
haut
Figure 4-14 : Position horizontale — verticale (HV)
Art # A-07688
Figure 4-12 : Soudure à plat, d’angle par gravité
Art A-07691
Figure 4-15 : Position verticale, soudure bout à bout
Art # A-07689
Figure 4-13 : Position horizontale, soudure bout à
bout
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
4-10
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
Art# A-07693
Figure 4-17 : Position au plafond, soudure bout à
bout
Art # A-07692
Figure 4-16 : Position verticale, soudure d’angle
Art # A-07694
Figure 4-18 : Position au plafond, soudure d’angle
Préparations des joints
Dans plusieurs cas, il est possible de souder des sections en acier sans aucune préparation spéciale. Pour les
sections plus épaisses et pour les réparations sur de la fonte, etc., il est nécessaire de couper ou meuler un angle
entre les pièces à souder pour assurer une bonne pénétration du métal d’apport et donner un joint solide.
Habituellement, les surfaces à souder doivent être propres et exemptes de rouille, de tartre, de saleté, de graisse,
etc. Le laitier produit par l’oxycoupage doit être éliminé de la surface. La figure 4-19 présente différents types de
joints.
Joint avec chanfrein en V
Joint bout à bout
ouvert à bord droit
Au minimum
70°
L’écart varie de
1,6 mm à 4,8 mm (1/16 po à 3/16 po)
selon l’épaisseur de la plaque
max. de 1,6 mm
(1/16 po)
1,6 mm (1/16 po)
Joint avec chanfrein en V
Joint à
recouvrement
Joint à clin
Au minimum
45°
Joint avec chanfrein en X
Au minimum
70°
max. de 1,6 mm
(1/16 po)
1,6 mm (1/16 po)
Joints en T
(angle des deux
côtés du joint)
Joint d’angle
Joint sur chant
Soudure
en bouchon
Soudure
en bouchon
Art # A-10672FC
Figure 4-19 : Joint typique pour le soudage à l’arc
Manuel 0-5191FC 4-11
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
Fabricator 181i
Un mot pour les débutants
Pour toute personne n’ayant jamais soudé, la façon la plus simple de commencer est de produire un cordon de
soudure sur une plaque mise au rebut. Utilisez une plaque d’acier doux d’environ 6,4 mm (1/4 po) d’épaisseur et
une électrode de 3,2 mm (1/8 po). Retirez toute trace de peinture, de dépôt ou de graisse de la plaque et fixez-la
solidement sur l’établi de manière à pouvoir souder à plat en descendant. Assurez-vous que la pince de mise à la
terre est bien en contact avec la pièce mise à l’œuvre, directement ou par l’entremise de la table de travail. Pour
une matière mince, positionnez toujours la pince de mise à la terre directement sur la pièce ou vous courrez le
risque d’avoir un mauvais circuit.
Soudeur
Avant de commencer à souder, placez-vous dans une position confortable. Ayez un siège de la bonne hauteur et
essayez de souder le plus possible en position assise. Ne soyez pas tendu. Vous serez rapidement fatigué si vous
êtes tendu. Détendez-vous et vous verrez qu’il est beaucoup plus facile de travailler dans ces conditions. Portez un
tablier et des gants à manchette en cuir pour bien vous protéger. Vous ne serez pas préoccupé par les étincelles
qui pourraient enflammer vos vêtements ou vous brûler.
Placez la pièce de sorte que la soudure sera d’un côté à un autre et non depuis votre corps ou en direction de votre
corps. Le fil du porte-électrode doit être bien dégagé pour que vous puissiez déplacer votre bras sans entraves
alors que l’électrode brûle la matière. Si le fil passe par-dessus votre épaule, vous aurez davantage de liberté et
n’aurez pas à supporter le poids du fil dans votre main. Assurez-vous que l’isolant de votre câble et du fil du porteélectrode soit intact sinon, vous risquez de recevoir une décharge électrique.
Amorce de l’arc
Pratiquez sur un morceau de plaque de rebut avant de passer à une soudure plus précise. Vous pourrez ressentir
quelques difficultés au début. L’embout de l’électrode colle parfois à la pièce de fabrication. Le contact avec la
pièce est trop accentué et vous n’arrivez pas à retirer l’électrode assez rapidement. Une faible tension amplifie le
problème. Il est possible de se débarrasser du métal solidifié sur l’embout en frottant l’électrode sur la surface de
la plaque de la même façon qu’on frotte une allumette. Dès que l’arc est amorcé, maintenez une distance de 1,6
mm (1/16 po) à 3,2 mm (1/8 po) entre l’extrémité brûlante de l’électrode et le métal de base. Descendez lentement
avec l’électrode pendant qu’elle fond.
Une autre difficulté peut se présenter. Le soudeur peut avoir tendance à soulever l’électrode trop loin après l’amorce
de l’arc. L’arc est alors coupé. Avec un peu de pratique, il est facile de pallier à ces difficultés.
20°
Art # A-07696F
1,6 mm (1/16 po)
Figure 4-20 : Amorce d’un arc
Longueur de l’arc
La position pour maintenir la longueur d’arc nécessaire à une belle soudure viendra bientôt presque automatiquement.
Un arc produit des craquèlements et des ratés, et le métal d’apport forme souvent de grandes taches irrégulières.
Le cordon de soudure s’aplatit et les projections augmentent. Un arc court est essentiel à une soudure de haute
qualité. Si l’arc est trop court, il y a un risque qu’il soit arrosé par le laitier et que l’électrode se solidifie dans le
métal. Dans ces cas, tournez rapidement l’électrode vers le cordon pour le dégager. Les électrodes pour le travail
à la traîne, ou amorçage au touché, comme le modèle E7014 ne colle pas de cette façon et le soudage en devient
plus aisé.
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
4-12
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
Vitesse de déplacement
Dès l’amorce de l’arc, il faut savoir le préserver. Pour ce faire, abaissez l’embout de l’électrode en direction du bain
de fusion à la même vitesse qu’il fond. Au même moment, vous devez déplacer l’électrode le long de la plaque pour
former un cordon de soudure. Maintenez l’électrode en direction du bain de fusion à une inclinaison d’environ 20°
de la verticale. Ajustez la vitesse de déplacement pour bien former un cordon de soudure.
Si l’électrode est déplacée trop rapidement, le cordon sera étroit et étiré et pourrait même s’interrompre pour
former des amoncellements distincts. Si l’électrode est déplacée trop lentement, le métal d’apport s’accumulera
et le cordon sera trop large.
Production de joints soudés
Vous serez prêt à passer à la soudure de joints après avoir acquis une certaine compétence avec la manipulation
de l’électrode
A. Soudures bout à bout
Placez les bords de deux plaques en parallèle comme illustrés à la figure 4-21 en y laissant un écart de 1,6
mm à 2,4 mm (1/16 po à 3/32 po) et pointez (faire un point de soudure) les deux extrémités. Les points
empêcheront les contraintes du refroidissement du métal d’apport de désaligner les deux plaques. Vous devez
biseauter les bords d’accouplement des plaques de plus de 6,4 mm (1/4 po) d’épaisseur à un angle d’ouverture
de 70° à 90°. Cette ouverture permettra la pénétration complète du métal d’apport à la racine. Au moyen d’une
électrode E7014 de 3,2 mm (1/8 po) à 120 A, déposez un sillon de métal d’apport au fond du joint.
Ne balancez pas l’électrode, déplacez-la plutôt à une vitesse régulière le long du joint, assez rapide pour
bien former un cordon de soudure. Au début, vous remarquez une tendance à former des caniveaux, mais
en maintenant l’arc court avec l’électrode à un angle de 20° par rapport à la verticale et en se déplaçant
régulièrement (pas trop vite), vous éliminerez ce problème. Déplacez l’électrode assez rapidement le long des
bords pour éviter la formation de laitier devant l’arc. Pour terminer le joint sur une feuille mince, retournez la
plaque, nettoyez le laitier au dos et faites un cordon de soudure similaire.
20°-30°
Électrode
Soudure
de pointage
Soudure de pointage
Art # A-07698
Art # A-07697FC_AB
Figure 4-21 : Soudure bout à bout
Figure 4-22 : Séquence d’accumulation du métal
d’apport
Une plaque épaisse nécessite plusieurs passages pour former un joint complet. Après le premier passage,
dégagez le laitier et nettoyez la soudure avec une brosse à soies métalliques. Il est important de procéder à cette
étape pour empêcher l’emprisonnement du laitier sous le métal du deuxième passage. Les passages suivants
déposent davantage de métal d’apport. On peut utiliser une application entrecroisée ou un cordon de soudure
simple déposé dans la séquence illustrée à la figure 4-22. La largeur de l’onde doit être inférieure au triple du
diamètre de l’armature de l’électrode. Dès que le joint est complètement rempli, l’endos est usiné, meulé ou
rainuré pour retirer le laitier parfois emprisonné à la racine et préparer un joint convenable à la reprise au dos
du joint. Si une barre d’appui est utilisée, il n’est pas nécessaire de la retirer, car elle joue le même rôle que
la reprise au dos du joint, soit de solidifier le bain de fusion à la racine de la soudure.
Manuel 0-5191FC 4-13
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
Fabricator 181i
B. Soudures d’angle
Il s’agit de soudures dont la coupe transversale présente un triangle formé par le métal déposé dans le coin
de deux faces à angle droit. Reportez-vous à la figure 4-14.
Une cornière est un bon exemple, ou encore, deux bandes d’acier pointé (assemblé au point) ensemble à angle
droit. Au moyen d’une électrode E7014 de 3,2 mm (1/8 po) à 120 A, positionnez la cornière avec une patte
à la verticale et l’autre, à l’horizontale. Cette position est connue comme une soudure d’angle horizontaleverticale (HV). Amorcez l’arc et amenez immédiatement l’électrode à une position perpendiculaire à la ligne de
l’angle et à 45° de la verticale. Certaines électrodes doivent aussi s’éloigner d’un angle de 20° de la position
perpendiculaire pour empêcher le laitier de devancer la soudure. Reportez-vous à la figure 4-23. N’essayez
pas d’accumuler trop de métal, au plus 6,4 mm (1/4 po) de largeur avec une électrode de 3,2 mm (1/8 po)
sinon le métal d’apport a tendance à s’affaisser vers la base et un caniveau se forme sur la patte verticale.
Procédez à plusieurs passages comme illustrés à la figure 4-24. Il n’est pas recommandé d’entrecroiser les
passages dans les soudures d’angle VH.
à 45° de la
verticale
Art # A-07700_AB
6
de 60° à 70° de la
soudure
3
1
Art # A-07699_AB
Figure 4-23 : Position de l’électrode pour une soudure
d’angle HV
5
2
4
Figure 4-24 : Plusieurs passages d’une soudure
d’angle HV
C. Soudures verticales
1. Soudure verticale ascendante
Pointez une cornière d’environ 0,9 m (3 pi), en position verticale, à votre établi. Utilisez une électrode E7014
de 3,2 mm (1/8 po) et réglez le courant à 120 A. Assoyez‑vous confortablement devant la pièce et amorcez
l’arc dans un coin de l’angle. Placez l’électrode à environ 10° de l’horizontale pour déposer un bon cordon.
Reportez-vous à la figure 4-25. Utilisez un arc court et n’essayez pas d’entrecroiser le métal au cours du
premier passage. Après le premier passage, retirez le laitier déposé lors de la soudure et poursuivez avec
le deuxième passage. Il est maintenant nécessaire d’entrecroiser légèrement le métal pour bien couvrir le
premier passage et obtenir une bonne fusion aux bords. À la fin de chaque déplacement latéral, faites une
pause pour permettre au métal d’apport de s’accumuler sur les bords, sinon un caniveau se forme et trop
de métal s’accumule au centre de la soudure. La figure 4-26 illustre la technique à plusieurs passages et
la figure 4-27 montre les effets d’une pause au bord du métal et d’un entrecroisement trop rapide.
Art # A-07701
Figure 4-25 : Soudure d’angle verticale à un seul passage
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
4-14
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
Art # A-07702
CORRECTE
INCORRECTE
Une pause au bord
du passage entrecroisé
permet au métal d’appoint
de s'accumuler et élimine
les caniveaux
Déplacement entrecroisé
pour le deuxième passage
et les suivants
Art # A-07703
Pause au bord de chacun
des passages entrecroisés
Remarquez le contour
de la soudure lorsque
la pause est insuffisante
au bord du passage
entrecroisé
Figure 4-27 : Exemples de soudure d’angle verticale
Figure 4-26 : Soudure d’angle verticale à plusieurs
passages
2. Soudure verticale descendante
Il est très facile de procéder à une soudure dans cette position avec une électrode E7014. Utilisez une
électrode de 3,2 mm (1/8 po) à 120 A. L’embout de l’électrode est en contact léger avec la pièce et la vitesse
de déplacement vers le bas est régulière. L’embout de l’électrode est juste devant le laitier. L’embout de
l’électrode doit pointer vers le haut à un angle d’environ 45°.
3. Soudure au plafond
À part la position assez particulière dans ce cas, la soudure au plafond (ou au-dessus de la tête) n’est pas
plus difficile que le soudage à plat en descendant. Installez un échantillon pour effectuer une soudure au
plafond en pointant un côté de la cornière à angle droit sur une autre cornière ou sur un bout de tuyau de
rebut. Puis, pointez le tout à l’établi ou serrez le tout dans un étau pour obtenir une position comme illustrée
sur le dessin. Tenez l’électrode à 45° de l’horizontale à une inclinaison de 10° de la ligne de déplacement
(Figure 4-28). Il est possible de toucher légèrement la pièce avec l’embout de l’électrode. Ceci aidera à
procéder à un passage régulier. Il n’est pas conseillé d’utiliser la technique entrecroisée pour les soudures
d’angle au plafond. Au moyen d’une électrode E6012 de 3,2 mm (1/8 po) à 120 A, déposez un premier
sillon en passant simplement l’électrode le long des bords à un rythme régulier. Vous remarquerez que le
métal déposé est plutôt convexe en fonction de l’effet de la gravité avant que le métal ne refroidisse.
Art # A-07704
Inclinaison de
10° par rapport
à la ligne de
déplacement
à 45° de la plaque
Angle pointé
au tuyau
Figure 4-28 : Soudure d’angle au plafond
Distorsion
Une distorsion est toujours présente à un certain degré lors du soudage, peu importe le type. Dans plusieurs
cas, la distorsion est si légère qu’elle est presque imperceptible, dans d’autres cas, il faut donner un peu de
jeu pour compenser la distorsion avant de commencer la soudure. L’étude des distorsions est un thème
complexe. Nous ferons simplement un court rappel.
Manuel 0-5191FC 4-15
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
Fabricator 181i
Cause de la distorsion
Une distorsion peut être provoquée par :
A. La contraction du métal d’apport :
L’acier fondu se contracte d’environ 11 pour cent en volume lors de son refroidissement à température
ambiante. Ainsi, un cube de métal fondu se contracterait d’environ 2,2 pour cent dans chacune de ses trois
dimensions. Dans le cas d’un joint soudé, le métal se fixe aux côtés du joint et ne peut pas se contracter
librement. Par conséquent, le refroidissement force le métal d’appoint à s’adapter. Autrement dit, la soudure
elle-même doit s’étirer pour neutraliser l’effet de la contraction en volume tout en maintenant son point d’ancrage
aux bords du joint. Si la contrainte est très importante, par exemple dans une section de plaque épaisse, le
métal d’appoint peut se fissurer. Même dans les cas où le métal d’appoint semble intact, il y a une certaine
tension « emprisonnée » dans la structure. Si la matière qui forme le joint est relativement faible, comme
dans un joint bout à bout d’une feuille de 2 mm (5/64 po) d’épaisseur, la contraction du métal d’appoint peut
provoquer le gondolement de la feuille métallique.
B. La dilatation et contraction du métal de base dans l’aire de fusion :
En cours de soudage, un volume relativement petit de matériau de la plaque adjacente est chauffé à très haute
température et essaie de prendre de l’expansion dans toutes les directions. Le métal de base le fait librement à
angles droits avec la surface de la plaque (soit « par le biais de la soudure »), mais toute tentative de dilatation
d’un « côté à l’autre de la soudure » ou le « long de la soudure » rencontre une résistance considérable et,
pour poursuivre sa dilatation, le métal de base doit se déformer. Le métal de base adjacent à la soudure est
chauffé à haute température et par conséquent, est assez mou. En poussant contre le métal froid, plus dur,
il a tendance à se bomber. Lorsque la zone métallique commence à refroidir, le métal bombé essaiera de
se refouler autant qu’il s’est « expansé », mais en fonction de sa déformation plastique, le métal de base ne
revient pas à sa forme d’origine et la contraction de la nouvelle forme tend fortement le métal adjacent. À ce
point, plusieurs possibilités se présentent.
Le métal dans la zone soudée est tendu (déformation plastique), la pièce peut être déformée par les puissantes
forces de contraction (distorsion) ou la soudure se fissure. Dans un cas ou l’autre, il reste toujours une
certaine tension « emprisonné » dans la structure de la pièce. Les figures 4-29 et 4-30 illustrent comment
une distorsion prend naissance.
Art # A-07705_AB
Soudure
Refoulement
Art # A-07706FC_AB
Dilatation avec
compression
Chaud
Chaud
Soudure
Refoulement
permanent
Contrainte
avec traction
Froid
Figure 4-29 : Dilatation du métal de base
Figure 4-30 : Contraction du métal de base
Contournement des effets de distorsion
Plusieurs méthodes existent pour minimiser les effets de la distorsion.
A.Martelage
Il s’agit de marteler la soudure lorsqu’elle est encore chaude. Le métal d’apport est légèrement aplati et, en
fonction du martèlement, les efforts de traction sont quelque peu réduits. L’effet du martèlement est relativement
superficiel et n’est pas conseillé sur la dernière couche de soudure.
B. Distribution des forces
Il est possible de réduire la distorsion en sélectionnant une séquence de soudure qui distribuera les forces
convenablement de sorte qu’elles tendent à s’annuler l’une et l’autre. Consultez les figures 4-30 à 4-33 pour
voir plusieurs séquences de soudage. Le choix d’une séquence convenable de soudage est probablement la
méthode la plus efficace de neutraliser les distorsions quoiqu’une séquence incorrecte peut accroître les forces.
Le soudage simultané des deux côtés d’un joint par deux soudeurs élimine souvent la distorsion.
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
4-16
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
C. Immobilisation des composants
Pour prévenir la distorsion, on utilise souvent l’immobilisation forcée des composants à souder. Le soudage
au gabarit, ou de points, et la position de soudage sont des méthodes employées en ce sens.
D.Préconfiguration
Dans certains cas, par de l’expérience acquise ou par tâtonnement (moins souvent par calculs), il est possible
de connaître la quantité de distorsion qui aura lieu dans une structure soudée donnée. En procédant à la bonne
préconfiguration des composants à souder, on peut utiliser les contraintes pour réaligner les pièces. La figure
4-31 illustre un exemple simple.
E. Chauffage préliminaire
Un chauffage préliminaire des composants de la structure, autre que la section à souder, peut parfois réduire
la distorsion. La figure 4-32 montre une simple application. En retirant la source de chaleur sous b et c à la
fin de la soudure, les segments b et c refouleront à un taux semblable réduisant ainsi la distorsion.
3
2
1
Art # A-07707
Art # A-07710FC_AB
Séquence par blocs.
Les espaces entre les blocs de
soudage seront remplis quand
la soudure aura refroidi.
Figure 4-31 : Principe de la préconfiguration
Art # A-07708
B
Figure 4-34 : Séquence de soudage
C
Chauffage
préliminaire
Soudure
Chauffage
préliminaire
4
Les lignes pointillées indiquent l’effet
en l’absence de chaleur préliminaire
Figure 4-32 : Réduction de la distorsion par chauffage
préliminaire
3
2
1
Art # A-07711_AB
Figure 4-35 : Deuxième soudage
Art # A-07709
Soudure
Art # A-07428_AB
Figure 4-36 : Soudage discontinu enchaîné
Figure 4-33 : Exemples de distorsions
Art # A-07713_AB
Figure 4-37 : Soudage discontinu alterné
Manuel 0-5191FC 4-17
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
Fabricator 181i
4.05 Stick (SMAW) Welding Troubleshooting
DÉFAUT
CAUSE
1 Le courant de
soudage oscille
REMÈDE
Le bouton de commande ARC
FORCE est réglé à une valeur
qui fait que le courant de soudage fluctue démesurément
pour la longueur d’arc.
Réduisez la force de l’arc à l’aide du bouton ARC
FORCE jusqu’à ce que le courant de soudage soit
assez constant tout en empêchant l’électrode de
coller au matériau à souder lorsqu’on « enfonce » l’électrode dedans.
2 Comme le métal A Le courant de soudage est
A Augmenter l’intensité du courant de soudage.
soudé ne remplit
trop faible.
pas la racine de la B L’électrode est trop grosse
B Utiliser une électrode de plus petit diamètre.
soudure, un vide
pour le joint.
se crée.
C IL’écartement est insuffisant. C Laisser un écartement plus large.
3 Des particules non A Des particules non métalliA Si un caniveau nuisible est présent, bien nettoyer
métalliques sont
ques peuvent être emprisonle laitier et recouvrir d’un cordon de soudure d’une
emprisonnées
nées dans un caniveau d’un
électrode de plus petit diamètre.
dans le métal
cordon précédent.
soudé (inclusion B La préparation du joint est
B Permettre une pénétration adéquate et laisser de
de laitier).
trop restreinte.
l’espace pour bien nettoyer le laitier.
C Des dépôts irréguliers font en C Si les irrégularités nuisent beaucoup, les retirer ou
sorte que le laitier est empriles poncer.
sonné.
D Il y a un manque de pénétration ainsi que du laitier
emprisonné sous le cordon
de soudure.
D Utiliser une plus petite électrode avec suffisamment
de courant pour permettre une pénétration adéquate. Utiliser les outils appropriés pour retirer toute la
calamine des coins.
E De la rouille ou de la calamine E Nettoyer le joint avant de souder.
empêche une fusion complète.
F Électrode inappropriée pour
la position dans laquelle le
soudage se fait.
Ordre incorrect
Écartement
insuffisant
F Utiliser des électrodes conçues pour la position
dans laquelle le soudage se fait, sans quoi il est
difficile de bien maîtriser le laitier.
Figure 1 : Exemple d’espace insuffisant ou de séquence incorrecte
Art # A-04273FC
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
4-18
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
DÉFAUT
4 Une cannelure
s’est formée dans
le métal commun adjacent à
l’extrémité d’une
soudure et n’a pas
été remplie par
le métal soudé
(caniveau).
CAUSE
REMÈDE
A Le courant de soudage est
trop élevé.
A Diminuer l’intensité du courant de soudage.
B L’arc de soudage est trop
long
B Réduisez la longueur de l’arc de soudage.
C L’angle de l’électrode est
incorrect.
C L’électrode ne devrait pas être inclinée de plus de
45° de la verticale.
D La préparation des joints ne
permet d’incliner l’électrode
au bon angle.
D Laissez suffisamment d’espace dans le joint pour la
manipulation de l’électrode.
E L’électrode est trop grosse
pour le joint.
E Utiliser une électrode de plus petit diamètre.
F Durée de dépôt insuffisante
au bout du cordon.
F Marquez un temps d’arrêt au bout du cordon pour
laisser le métal de soudure s’accumuler.
G La source d’alimentation est
réglée pour le soudage MIG
(GMAW).
G Réglez la source d’alimentation au mode STICK
(SMAW).
5 Des parties du
A
cordon de soudure
ne se mélangent
pas à la surface du B
métal ou au bord
du joint.
C
De petites électrodes sont
A Utiliser de plus grosses électrodes et préchauffer la
utilisées sur une plaque froide plaque.
et épaisse.
Le courant de soudage est
trop faible.
B Augmenter l’intensité du courant de soudage.
Mauvais angle d’électrode.
C Régler l’angle pour que l’arc de soudage soit
davantage dirigé dans le métal de base.
D La vitesse d’avance de l’élec- D Réduire la vitesse d’avance de l’électrode.
trode est trop élevée.
E Il y a de la calamine ou de la E Nettoyer la surface avant de souder.
saleté sur la surface du joint.
Fusion incomplète causée par
la saleté, par l’angle d'électrode
incorrect ou la vitesse
de soudure trop élevée
Art # A-05867F_AC
Absence de fusion latérale
occasionnée par de la calamine,
une petite électrode ou par une
intensité trop faible de courant
Manuel 0-5191FC Absence de fusion entre
les cordons de soudure
Absence de fusion à la racine
Figure 2 : Exemple de manque de fusion
4-19
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
Fabricator 181i
DÉFAUT
CAUSE
REMÈDE
6 Des soufflures ou A Teneur élevée en soufre dans A Utilisez une électrode conçue pour des aciers à
des cavités sont
l’acier.
forte teneur en soufre.
présentes dans
B Les électrodes sont humides. B Sécher les électrodes avant de les utiliser.
le métal soudé
C Le courant de soudage est
C Diminuer l’intensité du courant de soudage.
(porosité).
trop élevé.
D Présence d’impuretés de sur- D Nettoyer le joint avant de souder.
face tellesque de l’huile, de la
graisse ou de la peinture.
E Soudage dans un environne- E Protégez la zone de soudage contre le vent.
ment venteux.
F Électrode endommagée, donc F Jetez les électrodes endommagées et n’utilisez que
enrobage incomplet.
des électrodes complètement enrobées.
7 Une fissure
A Le joint est trop rigide.
apparaît dans le
métal soudé peu
après le début de B L’épaisseur de soudure est
la solidification.
insuffisante.
A Reconcevoir le joint soudé afin de le soulager de
fortes tensions ou utiliser des électrodes qui résistent à la fissuration.
B Avancer un peu plus lentement pour créer une
convexité plus importante dans la soudure.
C Le courant de soudage est
trop élevé.
C Diminuer l’intensité du courant de soudage.
Crasses emprisonnées
dans un caniveau
Art # A-05868F_AB
Électrode encrassée
ou incorrecte
8 L’électrode
enrobée donne
un mauvais
rendement et de
multiples ruptures
d’arc pendant le
soudage.
Laitier emprisonné à la racine
L’électrode enrobée utilisée
n’est pas compatible avec cet
appareil.
Figure 3 : Exemple d’inclusion de laitier
Utilisez des électrodes E6013 ou E7018 pour l’acier
ou des électrodes enrobées d’acier inoxydable de
série 300 pour l’acier inoxydable de série 300.
Tableau 4-5 : Problèmes de soudage - Stick (SMAW)
4.06 Technique de soudage de base TIG (GTAW)
Le soudage à l'électrode de tungstène (GTAW) ou TIG (soudage à l’électrode réfractaire) comme on l’appelle
habituellement, est un procédé de soudage dans lequel la fusion est produite par un arc électrique établi entre
une électrode unique de tungstène (non fusible) et la pièce de travail. La protection est assurée par un gaz de
protection pour soudage ou un mélange de gaz de protection, habituellement à base d’argon. Un métal d’apport
peut également être ajouté manuellement dans certaines circonstances selon l’application de soudage.
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
4-20
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
Art # A-10369FC
Récipient à gaz
en argile, à forte résistance
à l’impact ou en
métal refroidi à l’eau
La pièce de
travail peut être
tout métal
commercial
Électrode de
tungstène
non fusible
Soudures avec
ou sans ajout
de métal d’apport
Le gaz inerte
protège l’électrode
et le bain de fusion
Figure 4-38 : Exemple d'un soudage TIG
Plage de courant pour électrode réfractaire
Diamètre de
l’électrode
Courant continu
0.040 po (1.0mm)
30-60
1/16 po (1.6mm)
60-115
3/32 po (2.4mm)
100-165
1/8 po (3.2mm)
135-200
5/32 po (4.0mm)
190-280
3/16 po (4.8mm)
250-340
Tableau 4-6 : Tableau de sélection du fil d’apport
Tableau de sélection du fil d’apport
Diamètre du fil
d’apport
Courant continu (A)
1/16 po (1.6mm)
20-90
3/32 po (2.4mm)
65-115
1/8 po (3.2mm)
100-165
3/16 po (4.8mm)
200-350
Tableau 4-7 : Guide de choix de fil de remplisseur
Manuel 0-5191FC 4-21
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
Fabricator 181i
Types d’électrodes réfractaires
Type d’électrode
(surface rectifiée)
Application
Thorié à 2 %
Soudage d’acier doux, acier
inoxydable et de cuivre en
courant continu.
Excellent amorçage de l’arc,
longue durée, haute capacité
de transport électrique.
Rouge
Cérié à 2 %
Soudage d’acier doux, acier
inoxydable,
de cuivre, d’aluminium, et
magnésium
et leurs alliages.
Longue durée, arc très stable,
amorce
aisée, ample plage de courants, arc étroit
et concentré.
Gris
Cérié à 2 %
Soudage c.c. et c.a. d'acier
doux, acier inoxydable, de
cuivre, d'aluminium et de
magnésium et leurs alliages.
Longue durée, arc très stable,
amorce aisée, ample plage de
courants, arc étroit et concentré.
Gris
Caractéristiques
Code de couleur
Tableau 4-8
REMARQUE
TLe Fabricator 181i ne convient pas au soudage TIG à c.a.
Épaisseur du
Courant continu
métal de base Acier doux
Acier
inoxydable
Diamètre de
l’électrode
Diamètre de la
baguette de soudage
(s'il y a lieu)
Débit de
l’argon
CFH
Type mixte
0.040 po
1.0mm
35-45
40-50
20-30
25-35
0.040 po
1.0mm
1/16 po
1.6mm
10-15
Butt/Corner
Lap/Fillet
0.045 po
1.2mm
45-55
50-60
30-45
35-50
0.040 po
1.0mm
1/16 po
1.6mm
10-15
Butt/Corner
Lap/Fillet
1/16 po
1.6mm
60-70
70-90
40-60
50-70
1/16 po
1.6mm
1/16 po
1.6mm
15
Butt/Corner
Lap/Fillet
1/8 po
3.2mm
80-100
90-115
65-85
90-110
1/16 po
1.6mm
3/32 po
2.4mm
15
Butt/Corner
Lap/Fillet
3/16 po
4.8mm
115-135
140-165
100-125
125-150
3/32 po
2.4mm
1/8 po
3.2mm
20
Butt/Corner
Lap/Fillet
1/4 po
6.4mm
160-175
170-200
135-160
160-180
1/8 po
3.2mm
Tableau 4-9
5/32 po
4.0mm
20
Butt/Corner
Lap/Fillet
Le soudage TIG est généralement considéré comme un procédé spécialisé qui exige un soudeur compétent.
Tandis que nombre des principes expliqués dans la section précédente sur le soudage à l’arc sont valides, un
aperçu complet du procédé de soudage TIG va au-delà de la portée de ce manuel d’utilisation. Pour de plus amples
renseignements, consultez www.victortechnologies.com ou communiquez avec Thermal Arc.
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
4-22
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
4.07 Problèmes de soudage - TIG (GTAW)
DÉFAUT
CAUSE
REMÈDE
1.
La convexité du cordon
est démesurée, il y a faible
pénétration ou mauvaise
fusion sur les bords de la
soudure.
Le courant de soudage
est trop faible.
Augmenter l’intensité du courant de soudage ou
modifier la préparation du joint.
2.
Le cordon de soudure
est trop large et plat, un
caniveau s’étend sur les
bords de la soudure ou la
combustion totale est trop
élevée.
Le courant de soudage
est trop élevé.
Diminuer l’intensité du courant de soudage.
3.
Le cordon de soudure est
trop petit, la pénétration
est insuffisante ou les
ondulations dans le
cordon sont séparées par
de grands intervalles.
La vitesse d’avancement
est trop rapide.
Réduire la vitesse d’avancement.
4.
Le cordon de soudure est
trop large, le cordon est
démesurément convexe
ou il y a une pénétration
excessive dans le joint
bout à bout.
La vitesse d’avancement
est trop lente.
Augmenter la vitesse d’avancement.
5.
La longueur du côté
de soudure d’angle est
irrégulière dans le joint à
clin.
La baguette d’apport est
mal placée.
Replacer la baguette d’apport.
L’électrode est branchée à
la borne de sortie positive
« + ».
Brancher l’électrode à la borne de sortie négative « - ».
6. L’électrode fond lorsque l’arc est allumé.
A. Le gaz n’est pas acheminé
vers la zone de soudure.
A. Ouvrez le robinet du chalumeau TIG. Vérifier les
conduites d’alimentation en gaz pour assurer qu’elles
ne sont pas tordues ou brisées et que les bombonnes
contiennent encore du gaz.
B. Le chalumeau est encrassé
de poussière.
B. Nettoyer le chalumeau.
C. Le tuyau d’alimentation en
gaz est coupé.
C. Remplacer le tuyau d’alimentation en gaz.
D. La conduite de gaz renferme D. Débrancher le tuyau d’alimentation en gaz du chalumeau,
des impuretés
augmenter ensuite la pression du gaz et souffler les
impuretés vers l’extérieur.
E. Le régulateur de gaz est
fermé
E.Ouvrir.
F. Le robinet du chalumeau est F.Ouvrir.
fermé.
G. L’électrode est trop petite
G. Augmenter le diamètre de l’électrode ou diminuer
pour le courant de soudage.
l’intensité du courant de soudage.
H. La source d’alimentation est H. Réglez la source d’alimentation au mode LIFT TIG.
réglée pour le soudage MIG.
I. La source d’alimentation est I. Réglez la source d’alimentation au mode LIFT TIG.
réglée pour le soudage MIG.
Manuel 0-5191FC 4-23
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
Fabricator 181i
DÉFAUT
7. Le bain de fusion est sale.
CAUSE
REMÈDE
A. L’électrode a été contaminée A. Nettoyer l’électrode en la ponçant afin d’éliminer les
lors de sa mise en contact
contaminants.
avec la pièce à souder ou
le matériau de la baguette
d’apport.
B. La surface de la pièce de
travail est recouverte d’une
matière étrangère.
B. Nettoyez la surface.
C. Le gaz a été contaminé par
de l’air.
C. S’assurer que les conduites d’alimentation en gaz ne
sont pas coupées et que les raccords sont bien fixés ou
changer la bombonne de gaz.
8. Mauvaise finition de la
soudure.
A. La quantité de gaz de
protection est insuffisante.
A. S’assurer que les conduites d’alimentation en gaz ne
sont pas coupées et que les raccords sont bien fixés ou
changer la bombonne de gaz.
9. L’amorçage de l’arc ne se fait
pas en douceur.
A. L’électrode de tungstène est A. Choisir une électrode de dimension appropriée. Consulter
trop grosse pour le courant
la section « Gammes de courant de l’électrode de
de soudage.
tungstène ».
B. L’électrode utilisée n’est pas B. Consulter la section « Gammes de courant de l’électrode
appropriée pour le travail de
de tungstène » pour connaître le type d’électrodes
soudage.
adéquat.
10.L’arc bouge pendant le
soudage TIG.
C. Le débit de gaz est trop
élevé.
C. Choisir le débit adéquat pour le travail de soudage.
Reportez-vous à la Tableau 4-9.
D. Le gaz de protection utilisé
n’est pas approprié.
D. Utiliser de l’argon pur à 100 % pour le soudage TIG.
E. La pince à souder est mal
reliée à la pièce à souder.
E. Améliorer la connexion à la pièce à souder.
A. L’électrode de tungstène est A. Choisir une électrode de dimension appropriée. Consulter
trop grosse pour le courant
la section « Gammes de courant de l’électrode de
de soudage.
tungstène ».
11.Le tungstène noircit en raison A. Le clapet à gaz sur la torche A. Ouvrez le clapet à gaz de torche de TIG avant que vous
du manque de protéger le gaz.
de TIG a pour ne pas être
débutiez la soudure.
ouvert.
B. Valve de cylindre de gaz au
loin ou tuyau de torche de
TIG non relié au régulateur.
B. Ouvrez la valve de cylindre de gaz ou reliez le tuyau de
torche de TIG au régulateur.
Tableau 4-10 : Problèmes de soudage - TIG (GTAW)
TECHNIQUE DE SOUDAGE DE BASE
4-24
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
CHAPITRE 5 : PROBLÈMES DE SOURCE D’ALIMENTATION ET
BESOINS D’ENTRETIEN RÉGULIER
5.01 Problèmes au niveau du bloc d’alimentation
Description
Cause possible
1 L’appareil est sous tension, A La source d’alimentation n’est
le témoin d’alimentation est
pas dans le bon mode de foncallumé, mais aucun courant
tionnement.
n'arrive lorsque le comB Déclencheur de chalumeau
mutateur-déclencheur du
défectueux.
chalumeau est actionné.
2 Le témoin de panne est
allumé et aucun courant
n'arrive lorsque le commutateur-déclencheur du
chalumeau est actionné.
Le facteur de marche de la
source d’alimentation a été
dépassé.
Solution
A Réglez la source d’alimentation au
mode de fonctionnement voulu à
l’aide du sélecteur de processus.
B Réparez ou remplacez le commutateur du déclencheur du chalumeau.
Laissez la source d’alimentation
sous tension et laissez-la refroidir.
Le témoin de panne doit être éteint
avant d’entreprendre un soudage.
3 La source d’alimentation
A Le fil-électrode est bloqué dans A Vérifiez que la gaine de la conduite
n’entraîne pas le fil en mode
la gaine de la conduite ou dans
du pistolet MIG n’est pas bloquée
MIG.
le tube-contact (blocage de la
ou pincée et que le tube-contact
remontée de l’arc).
n’est pas usé. Remplacez les pièces
défectueuses.
B Le commutateur MIG GUN/
SPOOL GUN est en position
SPOOL GUN.
4 Le fil de soudage continue à A Le commutateur de mode de
sortir après relâchement du
déclencheur est en mode de
déclencheur du chalumeau.
verrouillage 4T.
B Basculez le commutateur MIG GUN/
SPOOL GUN à MIG GUN.
A Changez la position du commutateur de choix du mode de déclenchement de 4T verrouillage à 2T
normal.
B Les fils du déclencheur du cha- B Réparez ou remplacez le commutalumeau font court-circuit.
teur du déclencheur du chalumeau.
5 L’arc de soudage ne se
créée pas en mode MIG.
6 Dévidage irrégulier du fil.
A Le câble de polarité du pistolet A Branchez le câble de polarité du
MIG n’est pas relié à une borne
pistolet MIG à la borne de sortie de
de sortie de soudage.
soudage positive ou négative, selon
le cas.
B Contact faible ou inexistant du
câble de travail.
B Nettoyez l’endroit où est posée la
pince de travail et vérifiez la qualité
du contact électrique.
A Tube-contact usé ou sale.
A Remplacer au besoin.
B Galet d’entraînement usé.
B Remplacez.
C Tension de frein excessive sur
le moyeu de la bobine.
C Réduisez la tension du frein dans le
moyeu du dévidoir
D Gaine de conduite usée, pincée D Nettoyez ou remplacez la gaine de
ou sale
la conduite
Manuel 0-5191FC
5-1
PROBLÈMES DE SOURCE D’ALIMENTATION
Fabricator 181i
Description
7 Aucun gaz ne circule en
mode MIG.
Cause possible
Solution
A Tuyau souple de gaz endommagé.
A Remplacez ou réparez.
B La conduite de gaz renferme
des impuretés.
B Débranchez le tuyau souple à gaz
de l’arrière de la source d’alimentation et soufflez les impurtés.
C Le régulateur de gaz est fermé.
C Allumez le détendeur.
D Bouteille de gaz vide.
D Remplacez la bouteille de gaz.
8 Le gaz continue de s’écouler après que le commutateur-déclencheur du
chalumeau a été relâché
(mode MIG).
La soupape du gaz est bloquée
en position ouverte à cause
d’impuretés dans le gaz ou
dans la conduite de gaz.
Faites vérifier et remplacer la soupape de gaz par un technicien agrée
de Thermal Arc.
9 Le témoin de mise sous
tension ne s’allume pas
et l'arc de soudage ne se
créée pas.
La tension du secteur dépasse
les limites de tension de la
source d’alimentation.
Veillez à ce que la tension de l’alimentation électrique se situe entre
208 et 265 V c.a.
10 L’électrode TIG fond lorsque l’arc a lieu.
Le chalumeau TIG est branché
à la borne VE (+).
Branchez le chalumeau TIG à la
borne VE (-).
11 L'arc bouge pendant le
soudage TIG.
L'électrode de tungstène est
trop grosse pour le courant de
soudage.
Tableau 5-1
Sélectionnez le bon calibre d'électrode de tungstène. Consultez le
Tableau 4-6.
5.02 Entretien régulier et exigences de calibrage
AVERTISSEMENT
Les niveaux de tension et de puissance qui se trouvent à l’intérieur de ce produit sont extrêmement
dangereux. Ne pas tenter de réparer l’unité soi-même à moins d’être un agent en réparations agréé
par Thermal Arc et d’avoir une formation en mesurage de la puissance et en technique de dépannage.
Si d’importants sous-ensembles complexes sont défectueux, le bloc d’alimentation pour le soudage
devra être retourné à un agent en réparations agréé par Thermal Arc pour réparation.
Inspection, test et entretien réguliers
L’inspection et le test de la source d’alimentation et des accessoires doivent être effectués conformément à l’article
5 de EN 60974-1 : Sécurité du soudage et des procédés alliés - Partie 2 Éléments électriques. Cela comprend un
test de résistance de l’isolation et un test de mise à la terre pour vérifier que l’intégrité de la source d’alimentation
est conforme aux spécifications originales de Thermal Arc.
Si l’équipement doit être utilisé dans un endroit ou un environnement dangereux ou à risque élevé d’électrocution
tel que décrit dans EN 60974-1, les tests ci-dessus doivent être effectués avant d’y pénétrer.
A. Planification des tests
1. Pour l’équipement portatif, au moins une fois par trimestre; et
2. Pour l’équipement fixe, au moins une fois l’an.
Les propriétaires de l’équipement doivent tenir un registre approprié des tests périodiques et un système
d’étiquetage comprenant la date de la dernière inspection.
PROBLÈMES DE SOURCE D’ALIMENTATION
5-2
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
Une source d’alimentation portative est réputée être tout équipement qui n’est pas branché ni fixé à demeure
à l’endroit où il est utilisé.
REMARQUE
Pour de plus amples renseignements, consultez les directives locales en vigueur.
B. Résistance de l’isolation
La résistance minimale de l’isolation des sources d’alimentation de Thermal Arc en service doit être mesurée
à une tension de 500 V entre les pièces mentionnées dans le tableau 5-2 ci-dessous. Les sources d’alimentation qui ne répondent pas aux exigences minimales d’isolation ci-dessous doivent être mises hors service
et ne peuvent être remises en service tant que les réparations n’ont pas été effectuées de façon à respecter
ces exigences.
Résistance
minimale de
l’isolation (MΩ)
Pièces à vérifier
Circuit d’entrée (y compris tout circuit de contrôle branché) au circuit de soudage (y compris tout circuit de commande branché)
5
Tous les circuits reliant des pièces conductrices dénudées
2.5
Circuit de soudage (y compris tout circuit de commande branché) vers tout circuit auxiliaire qui fonctionne à une tension supérieure à une tension très basse
10
Circuit de soudage (y compris tout circuit de contrôle branché) vers tout circuit
auxiliaire qui fonctionne à une tension non supérieure à une tension très basse
1
1
Entre les circuits de soudage distincts
Tableau 5-2 : Exigences de résistance minimale de l’isolation : Sources d’alimentation de Thermal Arc
C. Mise à la terre
La résistance ne doit pas dépasser 1 ohm entre tout métal d’une source d’alimentation où un tel métal doit
être mis à la terre, et 1. 1. La borne de mise à la terre d’une source d’alimentation fixe; ou
2. La borne de mise à la terre de la fiche associée d’une source d’alimentation portative
En raison des dangers susceptibles de se produire lorsque les courants de sortie vagabonds endommagent
le filage fixe, l’intégrité du filage fixe alimentant les sources d’alimentation de soudage de Thermal Arc devrait
être inspectée par un électricien qualifié conformément aux exigences ci-dessous 1. 1. Pour les prises et le filage et les accessoires afférents alimentant un équipement portatif – au moins
une fois par trimestre; et
2. Pour les prises et le filage et les accessoires afférents alimentant un équipement fixe – au moins une
fois l’an.
D. Vérifications générales d'entretien
L’équipement de soudage devrait être vérifié régulièrement par un technicien agréé de Thermal Arc pour
assurer que :
1. 1. Le cordon souple est en caoutchouc ou plastique gainé multicoeur robuste de calibre adéquat,
correctement branché et en bon état.
2. Les bornes de soudage sont dans un état convenable et sont recouvertes pour éviter tout contact ou
court-circuit malencontreux.
Manuel 0-5191FC
5-3
PROBLÈMES DE SOURCE D’ALIMENTATION
Fabricator 181i
3. L’intérieur du système de soudage est nettoyé, surtout les rebuts de métal, le laitier et autres matières
libres.
E.Accessoires
L’équipement accessoire, y compris les câbles de sortie, les porte-électrode, les chalumeaux, les systèmes
de dévidage du fil et autres, doit être inspecté au moins une fois par mois par une personne compétente pour
assurer que l’équipement est dans un état sécuritaire qui permet l'entretien. Tous les accessoires dangereux
ne doivent pas être utilisés.
F.Réparations
Si un élément est endommagé, peu importe la raison, il est recommandé que le remplacement soit effectué
par un technicien agréé de Thermal Arc.
Calibrage de la source d’alimentation
A.Planification
La vérification de rendement de toutes les sources d’alimentation de Thermal Arc et des accessoires pertinents
doit être effectuée à intervalles réguliers pour assurer qu’ils respectent les seuils désignés. Intervalles de
calibrage 1. 1. Pour l’équipement portatif, au moins une fois par trimestre; et
2. Pour l’équipement fixe, au moins une fois l’an.
Si l’équipement doit être utilisé dans un endroit ou un environnement dangereux ou à risque élevé d’électrocution tel que décrit dans EN 60974-1, les tests ci-dessus doivent être effectués avant d’y pénétrer.
B. Exigences de calibrage
Le cas échéant, les tests mentionnés dans le tableau 5-3 ci-dessous doivent être effectués par un technicien
agréé de Thermal Arc.
Exigences en matière de test
Le courant de sortie (A) doit être vérifié pour assurer qu’il respecte les spécifications de Thermal Arc en
matière de source d’alimentation
La tension de sortie (V) doit être vérifiée pour assurer qu’elle respecte les spécifications de Thermal Arc en
matière de source d’alimentation
La vitesse du moteur (RPM) des dévidoirs doit être vérifiée pour assurer qu’elle respecte les spécifications de
Thermal Arc en matière de source d’alimentation ou de système de dévidage du fil
La précision des affichages numériques doit être vérifiée pour assurer qu’elle respecte les spécifications de
Thermal Arc en matière de source d’alimentation
Tableau 5-3 : Paramètres de calibrage
Le calibrage périodique d’autres paramètres comme les fonctions de chronomètre n'est pas nécessaire à
moins d’un défaut particulier.
C. Équipement de calibrage
Tout l’équipement utilisé pour le calibrage de la source d’alimentation doit être en bon état de fonctionnement et
convenir pour effectuer lesdites mesures. Seul un équipement de test faisant l’objet de certificats de calibrage
valides (laboratoires accrédités NATA) peut être utilisé.
PROBLÈMES DE SOURCE D’ALIMENTATION
5-4
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
5.03 Nettoyage de la source de courant de soudage
AVERTISSEMENT
Ce produit renferme des tensions électriques et des niveaux de puissance extrêmement dangereux. Ne
tentez pas d’ouvrir ou d’effectuer des réparations à moins d’être un électricien qualifié. Débranchez la
source de courant de soudage de l’alimentation électrique avant le démontage.
Pour nettoyer la source de courant de soudage, ouvrez le boîtier et utilisez un aspirateur pour enlever la poussière,
les résidus de métal, le laitier et autres matières libres. Conservez les surfaces de raccord du câble de dérivation
et du câble d’alimentation propres, car l'accumulation de matières étrangères peut réduire le courant de soudage
de sortie.
5.04 Nettoyage des galets d’entraînement
Nettoyez fréquemment les gorges des galets d’entraînement. Une petite brosse métallique fera l’affaire. De plus,
essuyez ou nettoyez les gorges du galet d’entraînement supérieur. Après le nettoyage, serrez les vis de retenue
du galet d’entraînement.
MISE EN GARDE
N’utilisez pas d'air comprimé pour nettoyer la source de courant de soudage. L’air comprimé peut
forcer des particules de métal à se loger entre les pièces électriques et les pièces de métal mises à la
terre à l’intérieur de la source de courant de soudage. Un arc pourrait alors se créer entre ces pièces
et, éventuellement, produire une défaillance.
Manuel 0-5191FC
5-5
PROBLÈMES DE SOURCE D’ALIMENTATION
Fabricator 181i
5.05 Courbes volt-ampère
Les courbes de tension-intensité indiquent la tension et l’intensité maximales de la source de courant de soudage.
Les courbes des autres paramètres se situent entre les courbes illustrées.
Tension de sortie
FORCE D’ARC MAXIMALE
FORCE D’ARC
MINIMALE
Courant de soudage (ampères)
Tension de sortie
Courant de soudage (ampères)
Tension de sortie
Courant de soudage (ampères)
Art # A-11296FC
Figure 5-1 : Courbes volt-ampère de Fabricator 181i
PROBLÈMES DE SOURCE D’ALIMENTATION
5-6
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
CHAPITRE 6 : PIÈCES DE RECHANGE
6.01 Pistolet MIG Tweco Fusion de 180 A
Pièce de pistolet MIG n° : F180TA-12-3035
Item
No.
Art# A-11672
Description
Part No.
VNS-50
VNS-50F
VNS-62
Buse de Velocity**
1
VNS-62F
VNS-37
VNS-37F
VNS-75FAS
VTS-23
VTS-30
VTS-35
VTS-40
2
Tube-contact de Velocity**
VTS-45
VTSA-364
VTS-52
VTS-116
VTSA-116
VTS-564
6
3
Poignée/kit réparation de
déclenchement
4
Tube conducteurs*
F80
WS42-3035-15
6A
Fiche de connecteur arrière
TwecoMD
350-174H
6B
Fil et prise de commande de
Tweco
35K-350-1
6C
Fil de commande de Thermal
Arc
WS-354-TA-LC
Tableau 6-1: Consommables de Pistolet de MIG de
Fusion de Tweco 180A
Figure 6-1
** Brevet en instance
* Consultez le catalogue de Tweco no 64-2103 pour des
options supplémentaires
Manuel 0-5191FC 6-1
PIÈCES DE RECHANGE
Fabricator 181i
6.02 Source d’alimentation
31
Art # A-11243_AC
PIÈCES DE RECHANGE
Figure 6-2
6-2
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
PIÈCES DE RECHANGE DE LA SOURCE D’ALIMENTATION FABRICATOR 181i
No article
1
2
3
4
5
6
7
No de pièce
W7004962
W7004963
W7003033
W7004970
W7004969
W7004905
W7004906
8
7977036
9
W7004947
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
W7003010
W7003215
W7004909
W7004955
W7004942
W7003053
W7004911
W7004912
W7004975
W7004976
W7004922
W7004977
W7004966
W7004925
W7004967
W7004978
W7004928
27
870734
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
W7004972
W7004957
W7004953
OTWAK/1S
W7004961
W7004940
W7004968
W7004979
W7004982
9-0025
W7004973
W7004974
W7004960
W7004951
W7004943
W7004983
Manuel 0-5191FC DESCRIPTION
Carte de circuits imprimés, alimentation, 181i
Carte de circuits imprimés, commande, 181i
Électrovanne, 24V c.c.
Carte de circuits imprimés,affichage, 181i
Carte de circuits imprimés,interface distante, 181i
Dispositif de dévidage de fil avec moteur, 181i
Vis de retenue du galet d’entraînement
Galet d’entraînement 0,024 po (0,6 mm) - 0,030 po (0,8 mm) avec gorge en V,
posé
Ventilateur, 24 V c.c., 4.75 po (120 mm) x 4.75 po (120 mm) x 1 po (25 mm),
181i
Pont redresseur,1000 V, 50 A
Connecteur, admission de gaz, 5/8 po -18UNF
Dinse, fiche,181i
Raccord, Dinse,181i
Fiche, 8 broches avec harnais
Commutateur, 250 V
Capteur CT, sortie, 181i
Ens. moyeu de dévidoir du fil, 181i
Panneau avant
Panneau arrière
Poignée, 181i
Panneaux latéral et supérieur (non illustrés)
Adaptateur,Tweco 4, 181i
Guide d’amenée, 0,023 - 0,045, 181i
Guide d’sortie, 0,023 - 0,045, 181i
Panneau,porte (non illustré)
Panneau,base,181i
Bouton, 1/4 po (6,4 mm) dia. int. x 0,72 po (18,3 mm) dia. ext. x 0,9 po (22,9
mm) H
Bouton, 1/4 po (6,4 mm) dia. int.x 1 po (25 mm) dia. ext. x 0.9 (22,9) po H
Panneau de commande avant,181i
Servocommande à pression
Vis de verrouillage, pistolet MIG
Thermistance,NTC,K45 47K,181i
Potentiomètre, remontée de l’arc, carte de circuits imprimés
Carte de circuits imprimés,pistolet à bobine,181i
Porte-fusible, 181i
Fusible, 10 ampères
Cordon électrique, 12AWG,NEMA 6-50P (non illustré)
Étiquette, tableau de paramétrage, 181i., français (non illustré)
Étiquette, tableau de paramétrage, 181i., anglais (non illustré)
Inducteur, 181i (non illustré)
Moyeu de bobine, 181i
Commutateur, 250 V/2 A, 181i
Bandouillère, 181i (non illustré)
Tableau 6-2
6-3
PIÈCES DE RECHANGE
Fabricator 181i
Page volontairement laissée vierge.
PIÈCES DE RECHANGE
6-4
Manuel 0-5191FC
Fabricator 181i
ANNEXE : DIAGRAMME DU CIRCUIT DU FABRICATOR 181i
2
4
J
J24
J
J
J
J
J
J
J
J
J
J
Art # A-11230
Manuel 0-5191FC 1
ANNEXE
DÉCLARATION DE GARANTIE
GARANTIE LIMITÉE : Victor Technologies International, Inc. garantit que ce produit est
exempt de défauts de fabrication ou de matériel. En cas de constat de non-conformité à
ladite garantie survenue au cours de la période de validité des produits Victor Technologies
énoncée ci-dessous, Victor Technologies’ engage, après notification de sa part et preuves
à l’appui que le produit a bien été entreposé, exploité et entretenu conformément aux
spécifications, instructions, recommandations de Victor Technologies et aux procédures
sanctionnées par la pratique industrielle, n’ayant été soumis à aucune mauvaise utilisation ni
réparation, n’ayant pas fait l’objet de négligence ou d’un accident, à corriger lesdits défauts,
à la seule option de Victor Technologies, en réparant ou en remplaçant tout composant ou
toute pièce du produit déterminé(e) comme défectueux/se par Victor Technologies.
CETTE GARANTIE EST EXCLUSIVE ET REMPLACE TOUT AUTRE GARANTIE DE
QUALITÉ MARCHANDE OU DE BON FONCTIONNEMENT POUR UNE UTILISATION
PARTICULIÈRE.
LIMITATION DE RESPONSABILITÉ : Victor Technologies ne sera en aucun cas responsable
des dommages particuliers ou indirects comme, mais non limités à : endommagement ou
perte des biens achetés ou remplacés, ou réclamations de la part du client des distributeurs
(dénommés ci-après « Acheteur ») en cas d’interruption de service.
Les voies de recours de l’Acheteur énoncée ci-après sont exclusives et la responsabilité
de Victor Technologies en ce qui concerne un contrat quelconque, ou tout acte y afférent,
y compris l’exécution ou la violation dudit contrat, ou découlant de la fabrication, vente,
livraison, revente ou utilisation des biens couverts ou fournis par Victor Technologies, qu’il
s’agisse d’une conséquence du contrat, d’une négligence, d’un acte dommageable ou des
clauses d’une garantie quelconque ou autre, ne devront pas, sauf disposition expresse
contraire, dépasser le prix des biens sur lequel se fonde la responsabilité.
L’UTILISATION DES PIÈCES DE RECHANGE OU D’ACCESSOIRES SUSCEPTIBLES
DE COMPROMETTRE LA SÉCURITÉ OU LES PRESTATIONS DE L’UN DES PRODUITS
VICTOR TECHNOLOGIES ENTRAÎNE LA DÉCHÉANCE DE LA PRÉSENTE GARANTIE.
LA PRÉSENTE GARANTIE EST INVALIDE SI LE PRODUIT EST VENDU PAR DES
PERSONNES NON AGRÉES.
La garantie est valide pour la période stipulée ci-dessous à partir de la date de livraison
des produits, par le distributeur autorisé, à l’Acheteur. Malgré ce qui précède, la période de
garantie ne peut se prolonger en aucune circonstance au-delà de la période susmentionnée
plus d’un (1) an à partir de la date de livraison du produit, par Thermal Arc, chez le distributeur
autorisé.
PÉRIODE DE VALIDITÉ DE LA GARANTIE
Cinq ans pour les pièces* / trois ans pour la main-d’œuvre
ArcMaster, Excelarc, Fabricator, Fabstar, PowerMaster
Portafeed, Ultrafeed, Ultima 150, WC 100B
* Cinq ans pour le transformateur principal d’origine et sur les inducteurs qui ne sont pas installés sur les cartes à circuits imprimés.
* Trois ans sur les composants de l’alimentation électrique
Deux ans sur les pièces et la main-d’œuvre sauf si cela est spécifié autrement
Masque de soudeur à assombrissement automatique (lentille électronique), ** Un mois pour l’ensemble de harnais
Régulateur Victor pour le Fabricator 181i (pas de main-d’œuvre)
Un an sur les pièces et la main-d’œuvre sauf si cela est spécifié autrement
95S, Système de recirculation d’eau
Toutes les consoles de soudage au plasma (c.-à-d. contrôleur WC-1, minuteur WT,
chargeur WF-100 Capstain, etc.)
180 jours sur les pièces et la main-d’œuvre sauf si cela est spécifié autrement
Torche de soudage au plasma et ensembles de plomb
Régulateurs de gaz « fournis avec les sources d’alimentation » (pas de main-d’œuvre)
90 jours sur les pièces; pas de main-d’œuvre
Télécommandes
Torches MIG et TIG (fournies avec les sources d’alimentation)
Pièces de rechange pour réparations
30 jours sur les pièces; pas de main-d’œuvre
Torche MIG pour le Fabricator 181i
5-2-1 années sur les pièces; pas de main-d’œuvre
Soudeurs FirePowerMD
Cinq ans sur les pièces; pas de main-d’œuvre
VictorMD Professionnel
La garantie limitée de Victor Technologies ne s’applique pas à :
Pièces consommables pour les soudeurs MIG, TIG et au plasma, pour les torches de découpe au plasma et les torches de carburant Oxy, les joints d’étanchéité,
les fusibles, les filtres ou les autres pièces qui brisent en raison de l’usure normale
* En vertu de cette garantie limitée, les demandes de réparation ou de remplacement sous garantie doivent être présentées à un centre de réparation Victor
Technologies agréé dans les trente (30) jours de la réparation.
* Aucun employé, agent ou représentant de Thermal Arc n’est autorisé à modifier la présente garantie d’une manière quelconque ni à octroyer toute autre
garantie. Thermal Arc ne peut être tenue responsable d’une telle tentative. La correction des éléments non conformes du produit, selon les méthodes et les
délais précisés dans la présente, constitue l’ensemble des obligations de Thermal Arc envers l’Acheteur.
* La présente garantie est nulle et non avenue, et par conséquent le vendeur n’assume aucune responsabilité, si l’Acheteur utilise des pièces de rechange
ou des accessoires qui, du seul avis de Thermal Arc, nuisent à la sécurité ou au rendement des produits Thermal Arc. En vertu de la présente garantie,
les droits de l’Acheteur sont annulés si le produit lui est vendu par du personnel non autorisé.
LES AMÉRIQUES
Denton, TX USA
Service client aux États-Unis
Ph1-800-426-1888 (numéro gratuit)
Fax : 1-800-535-0557 (numéro gratuit)
Service client international
Ph1-940-381-1212
Fax : 1-940-483-8178
Miami, FL USA
Bureau de vente, Amérique latine
Ph1-954-727-8371
Fax : 1-954-727-8376
Oakville, Ontario, Canada
Service client au Canada
Ph1-905-827-4515
Fax : 1-800-588-1714 (numéro gratuit)
EUROPE
Chorley, United Kingdom
Service client
Ph+44 1257-261755
Fax : +44 1257-224800
Milan, Italy
Service client
Ph+39 0236546801
Fax : +39 0236546840
ASIE/PACIFIQUE
Cikarang, Indonesia
Service client
Ph6221-8990-6095
Fax : 6221-8990-6096
Rawang, Malaysia
Service client
Ph+603 6092-2988
Fax : +603 6092-1085
Melbourne, Australia
Service client en Australie
Ph1300-654-674 (numéro gratuit)
Ph61-3-9474-7400
Fax : 61-3-9474-7391
International
Ph61-3-9474-7508
Fax : 61-3-9474-7488
Shanghai, China
Bureau de vente
Ph+86 21-64072626
Fax : +86 21-64483032
Singapore
Bureau de vente
Ph+65 6832-8066
Fax : +65 6763-5812
TECHNOLOGIES
™
L ’ I N N O V A T I O N P O U R F O R M E R L E M O N D E MC
Service à la clientèle aux États-Unis : 800-426-1888/télécopieur 800-535-0557
Service à la clientèle au Canada : 905-827-4515/télécopieur 800-588-1714
Service à la clientèle internationale : 940-381-1212/télécopieur 940-483-8178
© 2012 Victor Technologies International, Inc.
www.victortechnologies.com
Imprimé au Mexique
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising