évaluations nationales des acquis des élèves en CM2

évaluations nationales des acquis des élèves en CM2
Périgueux, le 6 janvier 2010
L’Inspecteur d’Académie,
Directeur des Services Départementaux
de l’Education Nationale
A
Mesdames et messieurs les professeurs
des écoles, enseignant au CM2
S/C de Mesdames et Messieurs les Directeurs
des écoles publiques et privées
S/C de Mesdames et Messieurs les Inspecteurs
de l’Education Nationale
Objet :
Références :
Affaire suivie par :
Hélène LAPEYRERE
Sylvie REBESCHINI
Tel : 05-53-02-84-50
Mél :
Evaluation nationale des acquis des élèves en CM2
Dispositif de l’année 2009/2010
Circulaire n° 2008-042 du 04/04/2008 - BO n°15 du 10 avril 2008
Cette seconde année de mise en œuvre des protocoles d’évaluation des acquis des
élèves en CE1 et CM2 confirme leur finalité essentielle : mesurer les acquis des
élèves de l’école primaire en français et en mathématiques et identifier les écarts
avec les attentes définies par les programmes 2008.
Il sera indispensable d’en exploiter les résultats à des fins diagnostiques dans le cadre
des liaisons inter-cycles, mais aussi en cours d’année pour les CM2 de façon à
proposer les aides qui s’avèreraient indispensables au vu des bilans individuels.
ce.ia24-cabinet@acbordeaux.fr
Conception des protocoles
Rue Alfred de Musset
24 016 Périgueux Cédex
La structure – champs/compétences – est strictement identique aux protocoles 2009 de
manière à permettre les comparaisons pluriannuelles. Il sera ainsi possible à terme
de mesurer les progrès des élèves entre le CE1 et le CM2.
Les protocoles de français comportent 60 items répartis en cinq champs : lecture,
écriture, vocabulaire, grammaire, orthographe ; en mathématiques les 40 items sont
également répartis en cinq champs : nombres, calcul, géométrie, grandeurs et mesures,
organisation et gestion des données.
Concernant le protocole CM2, des modifications ont été apportées pour prendre
en compte les demandes formulées mais aussi à l’initiative de la DGESCO pour
améliorer la fiabilité de la mesure :
•
Introduire le code 0 pour la non réponse, 1 pour la réponse attendue, 9 pour
toute autre réponse et A pour élève absent.
•
Faciliter l’analyse des réponses grâce à l’ajout d’une rubrique dans le livre de
l’enseignant : « commentaires pour aider à l’analyse d’autres réponses ».
•
Créer des codages progressifs pour permettre d’évaluer des niveaux de
compétences différents (exercice 7 en français).
•
Revoir les temps de passation de certains exercices.
•
Remédier au risque de confusion de compétences au sein d’un même item.
Page 1 sur 4
•
Définir des marges de tolérance notamment pour les erreurs d’inattention.
•
Préciser que plusieurs réponses justes peuvent être acceptées dans certains
exercices.
•
Rééquilibrer le nombre d’items entre certains exercices de même nature.
•
Eviter les enchaînements d’items pour faire en sorte que l’échec au premier
n’entraîne pas systématiquement une erreur au(x) suivant(s).
•
Suppression de certains items : repérage du plus-que-parfait et division avec
dividende décimal.
•
Renforcement de la rédaction par rapport à la copie pour permettre d’évaluer
la capacité à construire un texte narratif en CM2.
•
En orthographe, plus de poids à l’écriture avec différents niveaux de
compétences pour le lexique et la syntaxe.
•
En vocabulaire, des modifications importantes avec l’ajout de compétences :
rédiger une définition et utiliser le dictionnaire.
•
En mathématiques les problèmes d’utilisation de données numériques sont
revus.
Nous vous communiquerons les améliorations prévues concernant le protocole
CE1 dès que nous en aurons connaissance.
J’ATTIRE
VOTRE
ATTENTION
SUR
LA
NECESSAIRE
CONFIDENTIALITE DU CONTENU LES LIVRETS D’EVALUATION
JUSQU'A LA DATE DE PASSATION.
Le calendrier 2010 :
Période
Du 13 au 15 Routage des livrets (élève et maître) vers les écoles
janvier 2010
Ouverture des applications informatiques au rectorat
Paramétrage par le directeur de la campagne d’évaluation
(inscription du nombre d’élèves de l’école pour le niveau (Cf
Manuel du directeur page 6 ou notice simplifiée page 2)
Du 18 au 22 Passation des exercices en CM2
janvier 2010
[3 séances de 45 min en Français ; 3 séances de
mathématiques]
30 min en
Pas de contrôle qualité par l’IEN
25
au
29 Correction et saisie des résultats des élèves par chaque enseignant de
janvier 2010
CM2 sur l’application locale. Se référer au manuel d’utilisation à
destination des directeurs d’école et des enseignants et/ou à la notice
simplifiée proposée par l’Inspection Académique de la Dordogne.
Suivi de la remontée des résultats des écoles par les IEN
Remontée des résultats via l’application académique Web.
L’application Web académique est accessible jusqu’au
17 février 2010
Page 2 sur 4
Si l’effectif est inférieur à 10, envoi par le directeur du fichier anonymé
à l’IEN qui effectuera les regroupements des écoles à petits effectifs.
28 janvier au
17
février Exploitation locale des résultats par les enseignants de CM2 et
2010
l’ensemble de l’équipe. Ces résultats serviront à compléter le tableau de
l’école.
1er au 5 février Information des parents (Nouveauté : fiche simplifiée fournie dans
2010
l’application locale)
24
2010
février Diffusion des résultats
grand
http://www.education.gouv.fr
public
sur
le
site
national
Modification des outils informatiques
Deux modifications importantes :
la base académique de remontée contiendra l’ensemble des 100 items pour les
élèves, ce qui permettra à chaque enseignant et à chaque équipe de faire les
extractions et les regroupements d’items souhaités pour un traitement local.
Adjonction d’une fiche pour communication aux parents. (Les équipes
peuvent ne recevoir que les parents dont les enfants ont rencontré des
difficultés).
L’exploitation des résultats :
Grâce à l’application locale, les résultats seront exploités dans l’école par l’ensemble
de l’équipe pédagogique : suivi régulier des élèves en conseil de cycle, information du
conseil d’école, évolution du tableau de bord de l’école.
Dès la publication des résultats nationaux, chaque école pourra se situer par rapport à
des résultats de référence, interpréter les différences observées et engager les
régulations nécessaires. Les équipes d’école bénéficieront à ce niveau de l’appui des
équipes de circonscription.
Il ne s’agit pas de considérer une performance moyenne mais d’analyser le profil
individuel de chaque élève et leur répartition au sein de la cohorte au regard d’une
attente fixée : par référence aux programmes 2008, tout élève devrait réussir au
moins 50% d’items et la plus forte proportion possible devrait réussir plus de 2/3
d’items en Français comme en Mathématiques.
A partir d’une telle analyse du profil individuel de chacun des élèves, l’école
organisera son parcours scolaire et mettra en place les aides éventuellement
indispensables.
- nombre d’items réussis <33 % : acquis insuffisants
- 33 % < N. items < 50 % : acquis fragiles
- 50 % < N. items < 66 % : bons acquis à consolider
- 66 % < N. items < 100 % : acquis solides
L’analyse de la répartition des élèves selon ces 4 profils types prédéterminés doit
permettre un pilotage pédagogique par l’équipe pédagogique (projet d’école,
programmation et choix didactiques et pédagogiques) mais aussi par l’IEN
CCPD (projet de circonscription, contrat de réussite scolaire, aides
personnalisées, plan de formation…).
La médiane (nombre d’items réussis par au moins 50% des élèves) apporte
également une donnée utile complémentaire.
Page 3 sur 4
SAISIE ET REMONTEE DES RESULTATS :
La saisie des résultats sera réalisée sur l’application locale dont le lien de
téléchargement se trouvera sur le site de l’inspection académique (http://ia24.acbordeaux.fr ) ainsi que toute la documentation nécessaire à compter du 8 janvier 2010.
Cette application doit être installée sur l’ordinateur de l’école.
L’application locale d’aide aux enseignants permet :
- la saisie des résultats item par item de chaque élève aux épreuves de
français et de mathématiques,
- la consultation des résultats sous forme d’états consolidés,
- l’extraction d’un fichier au format CSV anonymé contenant les résultats
obtenus par les élèves.
La saisie et la remontée des résultats se feront du 28 janvier au 17 février 2010.
En ce qui concerne la sécurité d’accès, l’authentification sera faite au moyen de
l’identifiant de l’utilisateur (directeur d’école) déjà présent dans l’annuaire
académique.
Diffusion et communication des résultats :
Les résultats nationaux, académiques et départementaux seront diffusés sur le site
ministériel http://www.education.gouv.fr où chacun pourra les consulter à partir du 24
février 2010.
Les résultats des écoles ne seront pas rendus publics. La remontée des résultats étant
anonyme, seuls l’enseignant, le directeur et les parents pourront échanger des
informations sur les résultats de l’élève.
Je vous rappelle le caractère obligatoire de ces évaluations avec
un respect strict des protocoles (passation, corrections et
codage).
Les enseignants titulaires des classes concernées ainsi que les personnels
complétant éventuellement leur service ont la responsabilité de la passation des
épreuves en assurant un équilibre entre les différentes séquences.
Les résultats figureront nécessairement dans le livret scolaire. Les directeurs
ont l’obligation d’enregistrer les données anonymes sur le serveur WEB en
respectant la procédure et le calendrier.
Je sais pouvoir compter sur votre implication professionnelle pour le mise en
œuvre de ce dispositif national important pour la réussite de tous les élèves.
L’Inspecteur d’Académie
Patrick GUICHARD
Page 4 sur 4
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising