SARL JEAN BUSER DISTRIBUTEUR DE PIÈCES TECHNIQUES ET

SARL JEAN BUSER DISTRIBUTEUR DE PIÈCES TECHNIQUES ET
SARL JEAN BUSER
DISTRIBUTEUR DE PIÈCES TECHNIQUES ET ACCESSOIRES POUR
PORSCHE
4, Rue Édouard Vaillant
92300 Levallois-Perret, France
Tél : 01 4140 0000 Fax : 01 4140 0781
www.jeanbuser.com
CONSIGNES D’INSTALLATION ET BULLETIN DE DIAGNOSTIC DU BOITIER
ÉLECTRONIQUE D’ ALLUMAGE PERMA-TUNE MODÈLE 930
911.090222
ATTENTION : HAUTE TENSION
DÉCONNECTEZ LA BATTERIE AVANT D’INSTALLER OU DE RÉPARER TOUT
COMPOSANT DU SYSTÈME D’ALLUMAGE
NOTE : Si les consignes d’installation qui suivent, ainsi que les instructions du
manuel d’utilisation et du manuel de réparation du véhicule ne sont pas suivies, des
blessures sérieuses, ou la mort du réparateur, ainsi que des dégâts matériels sur le
véhicule pourraient en résulter. Cette pièce est conçue pour être installée par un
mécanicien qui connaît bien les automobiles européennes et les consignes de
sécurité.
Veuillez lire ce qui suit avant d’installer vote boîtier d’allumage
Perma-Tune
Les consignes d’installation qui suivent sont données pour informer les mécaniciens
qualifiés des procédures d’installation et de diagnostic qui peuvent vous économiser
du temps et de l’argent. Ces techniques ont été mises au point à la base
d’informations recueillies sur de nombreuses années et ont démontré leur efficacité.
Les procédures de diagnostic qui sont décrites ici ne sont pas obligatoires et leur
mise en oeuvre ne devrait pas prendre plus de trois quarts-d’heure. La société
Perma-Tune Electronics, Inc., considère comme bienvenue toute addition ou
correction que vous voudriez ajouter et qui pourra être incorporée à des éditions
futures de ces consignes d’installation pour le boîtier d’allumage électronique
Perma-Tune Modèle 930.
Informations générales :
Le boîtier électronique d’allumage Perma-Tune Modèle 930 est conçu pour
remplacer le boîtier d’allumage d’origine sur toutes les Porsche 911 Turbo (Type
930) des années 1975 à 1977. Le boîtier Perma-Tune se monte et se raccorde sur
le même emplacement que le boîtier conventionnel. Le boîtier Perma-Tune 930 est
bien plus qu’un simple remplacement du système d’allumage d’origine ; c’est un
composant performant qui de fait multiplie l’énergie de l’étincelle par trois. Cette
augmentation de la force de la décharge améliore l’efficacité de la combustion ; ceci
réhausse la performance du moteur et diminue la proportion de carburant non
utilisé dans les gaz d’échappement.
L’écartement des électrodes des bougies peut-être augmenté (des écartements
d’électrodes de plus de 1.5 mm. (0.060 pouces) ne sont pas recommandés mais
sont possibles ; mais attention, certains moteurs utilisent des bougies à écartement
d’électrodes fixe). L’utilisation d’un faisceau primaire d’allumage en cuivre est
possible et le mélange air-essence peut être réglé pour améliorer la performance du
moteur. Le limiteur de tours Perma-Tune Modèle RV020 et le compte-tours PermaTune Modèle Pre-Amp PR020 ainsi que les compte-tours qui ne sont pas d’origine
peuvent être utilisés avec le boîtier d’allumage Modèle 930. Utilisez la Fiche 5 du
connecteur du boîtier pour la prise de signal pour le déclenchement du limiteur de
tours du moteur et pour les du compte-tours qui ne sont pas d’origine et qui se
vendent dans le commerce.
Sur les Porsche Turbo des années 75-77 furent installés un boîtier d’allumage soit à
6 fiches, oit à 8 fiches. La plupart du temps, le boîtier d’allumage à 8 fiches fut
installé sur les 930 Turbo destinées au marché européen, et le boîtier avec un
connecteur à 6 fiches fut installé sur les 930 Turbo vendues sur le marché nordaméricain. Il y a cependant des exceptions dans les deux cas ; nous incluons donc
l’information technique pertinente aux deux genres de boîtiers. La configuration du
connecteur mise à part, les différences entre les deux versions du boîtier
d’allumage sont les suivantes: différents signaux de compte-tours sont produits par
chacun des boîtiers pour accommoder des relais de contrôle de vitesse, des relais
de retardement d’arrêt du moteur et des compte-tours différents. Nous avons
nommé le boîtier à 8 fiches le boîtier Perma-Tune Modèle 930 et le boîtier à 6 fiches
le boîtier Perma-Tune Modèle 911SC (référence 911.090223). Les boîtiers
d’allumage 911SC sont aussi utilises sur le moteur de 3.0 L de la Porsche 911
atmosphérique.
Grâce à leur conception avancée, les boîtiers d'allumage Perma-Tune produisent en
eux-mêmes très peu de chaleur. Des problèmes de câblage externes à votre boîtier
Perma-Tune pourront provoquer que votre boîtier soit plus chaud au toucher que
les autres composants du système d’allumage dans votre compartiment moteur. Si
tel es le cas, nous vous conseillons de lire les consignes d’installation et de
diagnostique de failles ci-dessous.
Si vous avez besoin d’un faisceau électrique pour installer ce boîtier d’allumage,
échangez-le pour le boîtier électronique Perma-Tune Modèle MP. Si vous avez
installé un moteur de Porsche 911 Turbo dans un châssis de Porsche 911, utilisez le
Kit Perma-Tune pour échange de moteurs Modèle 911EX902. Si le connecteur sur le
boîtier Perma-Tune ne correspond pas au connecteur du faisceau électrique de
votre véhicule, vous avez un modèle de boîtier électronique qui n’est pas le modèle
approprié. Dans tous les cas, contactez Perma-Tune directement pour obtenir de
l’assistance pour les échanges de matériel.
Le revendeur chez lequel vous avez acheté votre boîtier Perma-Tune n’est pas
authorisé à fournir des boîtiers en remplacement sous garantie ou bien à l’échange.
Veuillez contacter l’usine Perma-Tune directement pour obtenir de l’assistance
technique ou de concernant la garantie. Si vous possédez un véhicule Turbo,
assurez-vous qu’un interrupteur de contrôle de vitesse défectueux n’a pas provoqué
la faille de l’ancien boîtier d’allumage avant d’installer votre nouveau boîtier
d’allumage Perma-Tune.
NOUVELLES FONCTIONNALITES DU BOÎTIER D’ALLUMAGE ÉLECTRONIQUE PERMATUNE MODELE 930 :
Le boîtier Modèle 930 remplace l’ancienne version du boîtier Perma-Tune de la
même référence et possède de nombreuses améliorations par rapport à l’ancien
modèle :
•
Boîtier plus grand pour accueillir les composants internes plus robustes
et fiables.
•
Boîtier à recouvrement anodisé de couleur noire résistant à la rouille et
qui peut être peint.
•
Lien fusible extérieur pour protéger votre véhicule et le boîtier PermaTune de dommages causés par une mauvaise connexion à la masse
(ground loop).
•
Câble de sortie pour branchement d’un compte-tours qui n’est pas
d’origine. Ce câble est compatible avec la plupart des compte-tours sur le
marché et peut être utilisé comme prise de signal pour le diagnostique
du moteur. Ce câble de sortie permet aussi l’installation du limiteur de
tours-moteur configurable Perma-Tune Modèle RV020.
•
La connectique n’est pas rigidement liée au boîtier, ce qui facilite
l’installation et la maintenance.
CONSIGNES D’INSTALLATION:
1. Déposer le vieux boîtier électronique de la voiture en suivant les
consignes du manuel d’entretien. Faire un test sur banc d’essai du boîtier
électronique déposé en suivant les instructions du constructeur. Pour
éviter d’endommager le nouveau boîtier électronique lors de son
installation, effectuer toute procédure d’entretien préalable sur le
véhicule, si la procédure de test du boîtier déposé le requiert.
Note : Sur certaines voitures, le tableau des relais où se trouve le boîtier
électronique d’allumage doit être dévissé de la voiture, afin de pouvoir
tenir les écrous du boîtier tandis que l’on dévisse les boulons de ce
dernier. La tresse de masse qui fournit la terre physique au tableau des
relais est aussi raccordée à l’une des vis de maintien du tableau. Il est
très facile d’oublier de raccorder cette tresse de masse à la vis de
fixation du tableau des relais, car lorsque cette tresse est dévissée du
tableau des relais, elle tombera entre le filtre et l’accumulateur de
pression d’essence où elle ne peut être vue.
Il est très important de raccorder cette tresse de masse au tableau des
relais lorsque ce dernier est remonté sur la voiture. La voiture ou le
nouveau boîtier d’allumage peuvent être endommagés si l’on oublie de
raccorder cette tresse de masse.
2. Tester la résistance de la bobine d’allumage. Remplacez la bobine si le
résultat des tests n’est pas dans les normes ou bien si elle présente des
traces de fuites d’huile ou de goudron.
Note: Pour éviter la possibilité d’endommager votre nouveau
boîtier d’allumage Perma-Tune, nous vous recommandons de
remplacer la bobine lorsque vous remplacez le boîtier d’allumage.
Nous vous recommandons d’utiliser la bobine spéciale d’allumage PermaTune (Référence : 911.090219) avec l’installation de tous les boîtiers
Perma-Tune. Cependant si votre véhicule est équipé d’un
échangeur thermique pour le Turbo, remplacer votre bobine
d’allumage UNIQUEMENT par la bobine d’allumage d’origine. La
bobine Perma-Tune référence 911.090219 sera trop haute pour
être placée sous l’échangeur thermique du Turbo.
3. Visser le boîtier électronique au tableau des relais. Avant de raccorder le
connecteur au boîtier, effectuer un test des signaux sur la tête de
distribution et un test de la terre physique du boîtier d’allumage. Le test
du bon fonctionnement du câble de masse est très important, car le
boîtier noir du module électronique Perma-Tune 930 est anodisé en noir
et ne fera pas un bon contact à la masse lorsqu’il sera vissé en place. Si
les tests indiquent qu’une anomalie existe, réparer toute anomalie dans
le système électrique du véhicule, et procéder ensuite au raccordement
du boîtier électronique.
4. Vérifier la séquence d’allumage d’après les consignes du manuel
d’entretien du véhicule et des étiquettes d’instructions placées dans le
compartiment moteur de votre Porsche.
FICHES DE SORTIE DU FAISCEAU :
Le diagramme des fiches du connecteur vous est fourni à titre d’information.
Note: Il n’est pas nécessaire de modifier le câblage du véhicule.
Vue prise face à la boîte d’allumage
1 = Courant de la Bobine – Blanc
2 = Masse de la Bobine – Marron/Rouge
3 = Masse – Brun
4 = Compte – Tours -- Noir/Mauve
5 = Signal de déclenchement du limiteur de tours moteur ou de compte-tours
(usage facultatif)
6 = Masse du Signal (Fiche B du distributeur) – Marron
7 = Signal (Fiche A du distributeur) – Vert
8 = Courant – Rouge
Les numéros des câbles sont visibles à la loupe sur la prise du faisceau du côté du
boîtier d’allumage.
PROCEDURE D’ ESSAI DU BOITIER D’ ALLUMAGE (UNIQUEMENT POUR BOITIER
PERMA-TUNE MODÈLE 930) :
Lorsqu’il est débranché, le boîtier électronique 930 devra donner les lectures de
résistance suivantes avec un Voltmètre reliant les fiches comme suit:
Fiche 1 reliée à Fiche 3 = Une résistance de 3,300 Ohms +/- 100 Ohms est
normale. Une lecture de Zéro Ohms ou une lecture inférieure à la normale indique
que le boîtier électronique a été endommagé par une bobine d’allumage
défectueuse.
Fiches 2 et 3 reliées à la Fiche 6 = Une résistance affichée de 0 Ohms est
normale. Une lecture de résistance supérieure à 0.2 Ohms indique que le boîtier a
été endommagé par une inversion de la polarité dans un mauvais branchement des
câbles de la batterie.
Fiche 3 reliée à la collerette du trou de fixation du boîtier = Zéro Ohms est
une lecture normale. Une lecture supérieure à 0,2 Ohms entre la Fiche 3 et la
collerette du trou de montage signale une mauvaise connexion à la masse (ground
loop) ou une connexion inversée aux pôles de la batterie qui a endommagé le
boîtier.
Avertissement ! Afin de réduire les risques de feu, remplacez si besoin est
le lien fusible sur le câble marron du faisceau uniquement par un fusible
approprié à un câble de section 0.8 mm.² (20 AWG).
Fiche 6 reliée à la Fiche 8 = 200 micro-farads (µF) à 280 micro-farads (µF)
est une lecture normale. Cette prise de lecture nécessite d’un Voltmètre capable de
prendre des lectures de capacité. La Fiche 6 qui est sensible à la polarité est de
polarité positive et la Fiche 8 est de polarité négative. Toute autre lecture signale
que le circuit de protection de surtension du boîtier a été endommagé à cause d’un
survoltage.
Fiche 3 reliée à la Fiche 5 = Zéro Ohms est une lecture normale. Une résistance
de plus d’ 1 Ohm indique que le lien fusible à l’intérieur du boîtier d’allumage a été
endommagé.
NOTES DE SERVICE :
Afin d’éviter d’endommager votre boîtier Perma-Tune et d‘annuler votre
garantie :
Ne pas relier un voltmètre à la bobine. Ne pas relier la bobine à un courant de 12 V.
Ne pas utiliser de témoin lumineux ou de fil de fermeture de circuit sur le boîtier
d’allumage, le compte-tours ou la bobine d’allumage. Assurez-vous que le fil de
masse du tableau des relais, la tresse de masse du moteur et la connexion négative
de la batterie sont en bon état. Déposer touts composants suppresseurs
d’interférence radio (dispositifs anti-parasitage) ou touts condensateurs qui
pourraient être reliés au système d’allumage. Ceux-ci ne sont pas nécessaires et
pourraient provoquer des difficultés d’allumage intermittentes. Vérifier que le
faisceau primaire d’allumage au départ des bougies, les cosses et capuchons de
bougies (du type munis d’un résistor) et la tête d’allumage n’ont pas de traces de
rouille ou de dépôts de carbone. Vérifier que le rotor n’a pas subi de court-circuits,
que le résistor et le limiteur de tours n’ont pas de composants endommagés.
Vérifiez qu’il n’y a pas de traces d’eau dans votre carburant, vérifiez la pression
d’essence à la sortie de votre pompe. Contrôlez les réglages du carburateur ou de
votre système à injection.
A la différence des systèmes d’allumage d’origine, les boîtiers Perma-Tune ne
produisent pas de sons audibles lorsque l’interrupteur d’allumage est enclenché. Ils
produisent très peu de chaleur propre dans les conditions normales d’utilisation.
Afin d’éviter des dégâts potentiels à votre nouveau boîtier d’allumage, nous vous
conseillons d’effectuer un test de masse sur le circuit électrique de votre véhicule
ainsi qu’une vérification des tresses de masse de votre moteur et le châssis du
véhicule avant d’effectuer le branchement de votre nouveau boîtier d’allumage.
TECHNIQUES DE DIAGNOSTIQUE DE FAILLES :
Si le moteur tourne mais ne démarre pas lorsque la clé de contact est relâchée de
la position “démarrer”, vérifiez l’état du circuit de l’interrupteur de démarrage. Pour
effectuer la vérification de l’intégrité de ce circuit, placez un Voltmètre sur le câble
d’alimentation de courant du boîtier Perma-Tune et observez le Voltmètre lorsque
vous faites tourner le moteur.
Si le moteur ne démarre pas mais tourne lorsque la clé de contact est retournée à
la position d’arrêt, effectuez un test du signal du distributeur d’allumage.
Les problèmes associés à un démarrage difficile peuvent avoir une origine
mécanique ou électrique. Si les composants du démarreur sont défectueux, ils
peuvent provoquer un drainage excessif de la batterie, en lui laissant trop peu de
courant résiduel pour permettre au boîtier Perma-Tune de fonctionner. En règle
générale, s’il reste au moins 5 volts dans la charge de la batterie disponibles pour le
boîtier Perma-Tune lorsque le moteur tourne, le boîtier produira une étincelle, et ce
indépendamment de la vitesse du moteur au démarrage de ce dernier.
La plupart des problèmes de démarrages intermittents sont traités dans le guide de
diagnostic du boîtier ci-dessous. Des problèmes d’absence intermittente de
démarrage peuvent être aussi provoqués par un compte-tours électronique
défectueux. Débranchez le compte-tours (si votre véhicule en est équipé) du
système d’allumage. Si le problème disparaît, remplacez le compte-tours.
Débranchez aussi tous les suppresseurs d’interférence (dispositifs anti-parasitage),
condensateurs ou résistances de charge. Si vous constatez que le boîtier PermaTune a tendance à chauffer plus que le reste des composants dans le compartiment
du moteur, il y a des problèmes avec le câblage électrique de votre véhicule ou bien
avec des connections défectueuses entre la véhicule et votre boîtier Perma-Tune.
Reportez-vous au manuel d’entretien du véhicule et au guide de diagnostic ds
pannes ci-dessous pour localiser et réparer le problème, et éviter ainsi
d’endommager les composants de votre système électrique.
GUIDE DE DIAGNOSTIQUE DES PANNES :
Les pannes les plus communes sont présentées dans leur ordre approximatif
d’occurrences les plus fréquentes.
BOBINE D’ALLUMAGE :
Une bobine défectueuse est de loin la cause la plus courante du mauvais
fonctionnement du système d’allumage. Lorsqu’il y a un court-circuit entre
l’enroulement primaire et secondaire de la bobine, le boîtier d’allumage d’origine
est détruit par le retour de haute tension provenant de la bobine défectueuse. Si le
boîtier d’allumage est remplacé sans aussi remplacer la bobine défectueuse, le
nouveau boîtier d’origine sera lui aussi détruit dans un laps de temps court. Si le
boîtier d’origine est remplacé par un boîtier Perma-Tune, votre voiture pourra
néanmoins continuer à fonctionner, mais fonctionnera mal, ou bien l’on verra
apparaître des problèmes intermittents d’allumage quelque temps après
l’installation de votre boîtier Perma-Tune. Le boîtier Perma-Tune de remplacement
peut résister en général aux retours de courant provenant d’une bobine d’allumage
défectueuse, jusqu’au moment où la bobine court-circuite complètement et la
voiture sera en panne. Dans la plupart des cas, la bobine pourra être remplacée et
la voiture fonctionnera normalement ; mais dans d’autre cas, le boîtier Perma-Tune
pourrait être endommagé.
Avant de débuter avec la procédure d’essai de la bobine telle qu’elle est décrite
dans la manuel de réparation du véhicule, effectuez une inspection visuelle de cette
dernière. Remplacez la bobine d ‘allumage s’il y a évidence de fuites d’huile de
l’intérieur du capuchon supérieur à haute tension, ou bien autour du joint
d’étanchéité sur le haut de la bobine. Pour vérifier si votre bobine a eu des fuites,
déposez-la de la voiture et secouez-la. Vous ne devrez entendre qu’une petite
quantité d’air à l’intérieur de la bobine. Si vous n’entendez aucun mouvement de
liquide ou bien s’il y a beaucoup d’air dans la bobine, remplacez-la. Une autre façon
de vérifier s’il n’y a pas eu de fuites dans la bobine est de comparer son poids avec
celui d’une bobine neuve. N’importe quelle bobine de qualité de 12 volts conviendra
pour votre boîtier d’allumage électronique Perma-Tune ; cependant, quelques
bobines dites « à haute performance » peuvent produire des jaillissements
d’étincelles dans la tête de distribution. Nous vous recommandons d’utiliser la
bobine Perma-Tune (Référence : 911.090219) ou bien la bobine d’allumage
d’origine, ou bien une bobine de qualité préférablement sans résistance interne à
ballast.
La bobine d’allumage Perma-Tune référence 911.090219 est recommandée avec
l’installation de tous les boîtiers électroniques d’allumage Perma-Tune. Cependant
si votre véhicule est équipé d’un échangeur thermique pour le Turbo,
remplacer votre bobine d’allumage UNIQUEMENT par la bobine d’allumage
d’origine. La bobine Perma-Tune référence 911.090219 sera trop haute
pour être placée sous l’échangeur thermique du Turbo.
Reportez-vous à l’en-tête « PROCEDURE D’ESSAI DU BOÎTIER D’ALLUMAGE » pour
le diagnostic d’avaries provoquées sur le boîtier d’allumage par une bobine
d’allumage défectueuse.
SIGNAL DE DECLENCHEMENT DU DISTRIBUTEUR :
La deuxième cause la plus fréquente de pannes du système d’allumage est le circuit
du déclenchement de l’allumage au niveau du distributeur. Comme le boîtier
d’allumage est contrôlé par le générateur d’impulsions magnétiques situé dans le
distributeur, toute perturbation du signal de déclenchement de l’allumage
provoquera le mauvais fonctionnement du boîtier d’allumage. Sachez que les
connections qui acheminent les signaux vers le boîtier d’allumage peuvent
s’enfoncer dans l’armature du boîtier. Repoussez la gaine en caoutchouc pour
vérifier l’état des connections entre le faisceau d’allumage et le boîtier.
A cause de la nature intermittente des problèmes de déclenchement de signal, il est
recommandé de procéder au démontage complet et à l’inspection du distributeur.
Faites tout particulièrement l’inspection du câble du mécanisme de déclenchement
du distributeur, qui est isolé électriquement (câble vert). Faites aussi l’inspection de
l’aimant du générateur d’impulsions magnétiques, ainsi que de la connexion du
bobinage du générateur d’impulsions magnétiques. D’habitude ces trois
composantes s’avarient simultanément.
Des traces d’arcs électriques entre les contacts aimantés du générateur
d’impulsions magnétiques signalent un rotor défectueux. Si tel est le cas, remplacez
le rotor, le bobinage du générateur d’impulsions magnétiques, le câble vert et le
boîtier d’allumage. Le mécanisme de déclenchement du signal du boîtier
électronique d’allumage Perma-Tune est si précis que des roulements de l’arbre du
distributeur qui sont usés pourront être détectés sur le compte-tours. Ceci sera mis
en évidence par l’aiguille du compte-tours qui aura une oscillation légère au ralenti.
Des problèmes de déclenchement du signal d’allumage au niveau du distributeur
peuvent provoquer un déclenchement dédoublé ce qui provoque une étincelle faible
au niveau des bougies. A cause d’une résolution plus basse du signal de
déclenchement d’allumage dans le boîtier d’origine, certains symptômes liés à un
problème de déclenchement du signal d’allumage seront plus évidents après
l’installation du boîtier Perma-Tune. Reportez-vous au manuel d’entretien du
véhicule pour connaître les caractéristiques normales de la forme de l’onde du
signal de déclenchement telle qu’elle apparaît sur un oscilloscope, ainsi que les
consignes pour la réparation du distributeur.
Pour faire l’analyse rapide du circuit de déclenchement sans l’utilisation d’un
oscilloscope : débranchez le connecteur du faisceau du boîtier d’allumage.
Reportez-vous au diagramme des fiches du connecteur qui se trouve dans les
Consignes d’installation du boîtier Modèle 930 exposées antérieurement.
Connectez un voltmètre entre les fiches 6 ou 3 et la fiche 7 du connecteur du
faisceau. Pour éviter la possibilité d’un faux diagnostic, tirez doucement sur le câble
vert de déclenchement du signal qui se trouve à la base du distributeur, lorsque
vous prenez votre lecture sur le voltmètre. La résistance publiée pour le générateur
d’impulsions magnétiques est de 600 Ohms +/- 100 Ohms. Notre expérience a
démontré qu’à partir d’une variation de résistance de +/- 25 Ohms, il sera
nécessaire de réparer des connexions défectueuses ou de remplacer les
embobinages du générateur magnétique d’impulsions.
RELAIS DE CONTRÔLE DE VITESSE (INTERRUPTEUR DE SURVITESSE) DU MOTEUR:
Les véhicules équipés d’un Turbo de Type 930 sont munis d’un interrupteur de
survitesse du moteur (relais de contrôle de vitesse) qui n’est pas requis dans les
versions atmosphériques de la Porsche 911. Cet interrupteur sert comme sécurité
pour éteindre les pompes de carburant au cas où le moteur rentrerait en survitesse. Les moteurs équipés d’un Turbocompresseur peuvent parfois être
suralimentés par le Turbo avec perte de contrôle de ce dernier ce qui provoque une
montée dans les tours incontrôlée du moteur. Le relais de contrôle de vitesse peut
détecter les tours-moteur et couper le courant aux pompes à carburant pour
contrôler le moteur. Ce relais de contrôle de vitesse peut lui-même tomber en
panne et put provoquer à son tour un mauvais fonctionnement des pompes à
carburant ou du boîtier électronique d’allumage. Cet interrupteur de survitesse
possède un mécanisme électronique très sophistiqué et il est en général installé
sous le siège du pilote. Reportez-vous au manuel d’entretien du votre véhicule pour
effectuer l’analyse des pannes du relais de contrôle de vitesse et le compte-tours.
Le manuel d’entretien décrira comment faire le by-pass du relais de survitesse du
moteur. Si le problème de démarrage intermittent disparaît lorsque le circuit
d’allumage est rétabli en effectuant le by-pass de l’interrupteur de survitesse,
remplacez le relais de contrôle de vitesse. Si le problème d’allumage demeure,
reconnectez l’interrupteur de survitesse et débranchez votre compte-tours. Si le
problème d’allumage disparaît, remplacez votre compte-tours.
AVERTISSEMENT: Ne pas laisser le relais de contrôle de vitesse débranché
du circuit. Ne pas laisser de fil de fermeture de circuit en contournant le
relais de contrôle de survitesse pour éviter la possibilité d’un feu ou d’un
sur-régime qui endommagerait le moteur.
RELAIS DE RETARDEMENT DE LA SEQUENCE D’ARRÊT DU MOTEUR:
Les véhicules équipés d’un Turbo de Type 930 sont munis d’un interrupteur de
course du moteur qui n’est pas requis dans les versions atmosphériques de la
Porsche 911. Ce relais de retardement sert comme sécurité pour éviter les retours
de feu dans le Turbo lorsque le moteur est éteint. Ce relais est installé d’habitude
sur le tableau des relais là où se trouve le boîtier électronique d’allumage. Ce relais
retardateur spécial fonctionne en laissant sous tension le système d’allumage du
moteur pendant quelques secondes après que la clé de démarrage soit mise sur la
position « arrêt ». Ceci permet que les résidus de carburant soient brûlés lors de la
séquence d’arrêt du moteur au lieu de s’accumuler dans la partie chaude près du
turbocompresseur et de provoquer un retour de flamme. Ce relais peut lui même
arrêter de fonctionner correctement ce qui provoquera des pannes dans le
fonctionnement du boîtier électronique d’allumage. Reportez-vous au manuel
d’entretien du votre véhicule pour effectuer un by-pass de ce relais de retardement
d’arrêt du moteur. Si les problèmes d’allumage disparaissent lorsqu’un fil de
fermeture de circuit est installé sur ce relais, remplacez ce relais.
AVERTISSEMENT: Ne maintenez pas le by-pass sur ce relais. Débranchez le
fil de fermeture de circuit autour de ce relais pour éviter la possibilité de
départ de feu ou d‘endommager votre turbocompresseur et son wastegate.
FAISCEAU PRIMAIRE D’ ALLUMAGE AU DÉPART DES BOUGIES :
Des problèmes dans le faisceau primaire d’allumage peuvent apparaître ou devenir
plus évidents après l’installation de votre boîtier Perma-Tune. Si vous avez des àcoups lorsque votre moteur tourne au ralenti, ou bien des ratés lorsque le moteur
tourne à mi-régime, ceci peut signifier que vous avez une bobine, ou une cosse de
bougie, ou un rotor, un câble du faisceau primaire de bougie, ou un connecteur de
faisceau primaire qui soit défectueux. Du fait que votre Perma-Tune est un système
d’allumage à hautes performances qui révèle ces défauts, ces anomalies dans votre
Porsche peuvent être cependant masquées par l’utilisation d’un boîtier d’allumage
conventionnel avec une puissance comparativement plus basse. L’utilisation de
graisse diélectrique sur toutes les connexions est très recommandée, en particulier
sur les cosses des bougies.
Lorsque vous examinez la résistance de vos fils de bougies avec un oscilloscope, la
lecture doit être la même pour les six cylindres.
Les cylindres qui ont une lecture de voltage à l’oscilloscope inférieure aux autres
peuvent indiquer :
Une bougie court-circuitée ou encrassée.
Un écartement des électrodes trop étroit.
Fil du faisceau d’allumage court-circuité.
Un mélange air-essence excessivement riche à cause d’un injecteur ou un
carburateur qui fuient.
Une compression trop basse à cause de soupapes ou des segments non
étanches, ou bien à cause d’une autre usure mécanique.
Les cylindres qui ont une lecture de voltage à l’oscilloscope supérieure aux autres
peuvent indiquer :
Circuit ouvert sur un câble du faisceau primaire d’allumage.
Écartement trop important des électrodes.
Détonation à cause d’un mélange trop pauvre provoqué par une fuite du
courant d’induction, des problèmes de carburateur, ou un passage d’essence
restreint sur l’injecteur.
Des bougies usées.
Réglage de l’allumage trop avancé.
Roulements de l’arbre du distributeur usés.
CIRCUIT DE LA MASSE
Les problèmes liés à une mauvaise connexion à la masse sont très communs sur les
véhicules Porsche, particulièrement sur celles que l’on ne conduit pas beaucoup.
Les symptômes d’une mauvaise connexion à la masse sont nombreux ; ils peuvent
toucher tout le système électrique, et sont souvent de nature intermittente.
Quelques symptômes de problèmes associés à une mauvaise mise à la masse
(ground loop) sont les suivants : démarrages difficiles, mauvais fonctionnement du
moteur, interférence radio, contacts des rupteurs brûlés, faible étincelle d’allumage
des bougies, une fausse indication de panne d’alternateur, des pannes de boîtier
d’allumage, d’alternateur et de compte-tours répétées, pannes répétées des relais,
faiblesse de l’illumination intérieure du véhicule, etc….
Sont particulièrement courantes sur les Porsche 930 Turbo les connections
défectueuses entre la masse du moteur et le châssis de la voiture. La connexion
défectueuse à la masse détourne du courant provenant du démarreur et l’envoie
dans le système d’allumage. Le système d’allumage sera d’autant plus vite
endommagé, que résistance sera grande au niveau de la connexion à la masse et
que plus de courant passera au travers du système d’allumage lors du démarrage.
Il y a beaucoup de façons de faire l’analyse des défauts de connexion à la masse.
Voici une façon rapide de le faire pour une Porsche de la Série 930. Utilisez un
voltmètre numérique pouvant lire la résistance, et réglez-le à sa sensibilité
maximale. Un voltmètre analogue n’est pas assez sensible pour cette technique.
Pour réduire vos chances de faire un diagnostic erroné, tirez doucement sur le fil
que vous êtes entrain de tester en même temps que vous regardez le voltmètre, et
effectuez le test dans l’ordre suivant :
1. Enfoncez l’électrode noir du voltmètre directement dans le câble négatif
de la batterie, et mettez l’électrode rouge du voltmètre en contact avec
le châssis de la voiture, mais ne faites pas toucher l’électrode rouge du
voltmètre avec la connexion à la masse de la batterie ; la lecture de
résistance sur le voltmètre devra être inférieure à 0,5 Ohms : une lecture
plus grande signale une mauvaise connexion à la masse de la batterie.
2. Maintenant, allez à l’arrière de la voiture et connectez l’électrode noir du
voltmètre au châssis de la voiture, et touchez le carter-moteur avec
l’électrode rouge de l’instrument: Une fois de plus, la lecture devra être
inférieure à 0,5 Ohms.
3. Déconnectez le connecteur du faisceau électrique du boîtier d’allumage :
Reliez l’électrode noir du voltmètre au carter moteur puis l’électrode
rouge du voltmètre au câble de masse du boîtier d’allumage, Fiche # 3
du connecteur du boîtier au faisceau : Une fois de plus, la lecture de
résistance devra être inférieure à 0,5 Ohms.
AVERTISSEMENT : Pour éliminer la possibilité de feux électriques,
n’installez pas de câbles supplémentaires de masse sur votre véhicule et
remplacez les câbles de masse défectueux en utilisant seulement des
câbles de masse de section équivalente.
CONNECTEUR RECTANGULAIRE
La prise (connecteur) rectangulaire à 14 fiches du faisceau électrique de votre
Porsche peut provoquer beaucoup de problèmes qui sont faussement diagnostiqués
comme de problèmes du boîtier d’allumage. Ce connecteur se trouve sur la partie
arrière de la boîte des relais, qui elle-même se trouve derrière le boîtier d’allumage.
La corrosion attaque le connecteur précisément au point de contact entre les fiches
male et femelle, et aussi à l’intérieur de chaque moitié du connecteur là où les fils
sont sertis à leur supports métalliques sur leur moitiés respectives de la prise. Il est
presque certain que l’on aura de la corrosion sur ce connecteur s’il manque le
couvercle protecteur de la boîte des relais, ou bien si le compartiment moteur de
votre voiture a été nettoyé avec un jet d’eau à pression.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising