Logiciel LiquidControl™ Contents Introduction Consignes

Logiciel LiquidControl™ Contents Introduction Consignes
FRANCAIS
Logiciel LiquidControl™
Visitez notre site www.focusrite.com pour télécharger la dernière mise à jour du logiciel LiquidControl™,
pour Mac OS X ou Windows XP. Ce logiciel vous permet de contrôler à distance le Liquid Channel™, de
charger, sauvegarder et archiver les répliques de préamplis, de compresseurs et vos propres
configurations. Le manuel d'emploi du LiquidControl™ est également disponible sous format PDF.
Contents
Consignes importantes de
sécurité
Introduction..........................................................................23
Consignes importantes de sécurité ................................23
Connexions secteur ...........................................................24
Architecture du Liquid Channel™ .................................24
Connexions en face arrière ..............................................25
Contrôles en Façade ..........................................................26
Préampli Micro et convertisseur A/N............................26
Session Saver = Sauveur de Session ...............................27
Sélection d'horloge et Synchronisation .........................27
Ecran et Réglages Principaux............................................28
Harmonics = réglages d'Harmoniques...........................28
Réglages du Compresseur ................................................29
Egaliseur 3 bandes ...............................................................30
Réglages de Compression et d'Egalisation ....................31
Sélection de données .........................................................31
Chaînage de plusieurs unités ............................................33
Connexions et Applications .............................................34
Foire aux Questions ...........................................................39
Spécifications ........................................................................44
Responsabilité ......................................................................45
Exactitude..............................................................................45
Copyright ..............................................................................45
Garantie .................................................................................45
Renonciation.........................................................................45
Lisez ces instructions et conservez-les pour pouvoir
vous y reporter ultérieurement. Respectez également
les consignes et toutes les instructions figurant sur
l'appareil.
•
•
•
•
•
Introduction
Nous vous remercions d'avoir choisi le Liquid
Channel™, créé pour vous par l'équipe Focusrite : –
Ian, Trevor, Peter, Martin, Tom, Mick A’C, Phil, Chris
G, Micky, Pauline, Melissa, Chris W, Rob J Snr, Simon
J, Vernon, Giles, Rob J Jnr, Mick G, Tim, Dave, Nick,
Paul, Peter et Simon. Toutes les personnes de l'équipe
Focusrite ont travaillé dur et sont fières d'avoir conçu,
construit et mis sur le marché des produits considérés
comme les meilleurs appareils audio. Nous espérons
que votre nouvel appareil Focusrite sera à la hauteur
de cette réputation et que vous profiterez
d'enregistrements productifs pendant de longues
années. Si vous souhaitez nous faire part de vos
expériences
concernant
vos
enregistrements,
contactez-nous par E-mail à l'adresse suivante :
sales@focusrite.com
Ne pas obstruer les ouïes de ventilation situées
en face arrière. N'insérez aucun objet dans les
ouvertures. Assurez une aération adéquate à tout
moment.
N'utilisez pas de cordon secteur endommagé ou
usé.
Déconnectez l'appareil du secteur avant tout
nettoyage. N'utilisez qu'un chiffon doux et
humide. Ne vaporisez aucun liquide sur l'appareil.
Déconnectez l'appareil et adressez-vous à un
personnel qualifié pour la maintenance dans les
cas suivants : si la prise ou le cordon secteur sont
endommagés, si du liquide a pénétré dans
l'appareil, si l'appareil est tombé ou si le châssis
est endommagé, si l'appareil ne fonctionne pas
correctement ou présente une altération des
performances. N'ajustez que les réglages décrits
dans le présent manuel.
Respectez l'utilisation et les mesures de sécurité
(mise à la terre) des fiches fournies. Une fiche
polarisée présente deux points, dont l'une est plus
large que l'autre. Une fiche avec terre présente
deux points et une borne pour la mise à la terre.
Ces éléments sont fournis pour votre sécurité.
Lorsque la fiche fournie ne correspond pas à
votre prise murale, consultez un électricien pour
la remplacer.
Cet appareil peut fonctionner aux tensions indiquées
sur la face arrière. Assurez-vous que les réglages de
tension et les fusibles sont correctement établis avant
de relier l'appareil au secteur. Ne modifiez pas le
réglage de la tension secteur lorsque l'appareil est
relié au secteur.
Pour éviter tout risque d'incendie, remplacez les
fusibles par des fusibles identiques (voir indications en
face arrière).
La section d'alimentation ne contient pas d'éléments
susceptibles d'être réparés par l'utilisateur. Adressez
vous à votre revendeur Focusrite pour consulter une
personne qualifiée.
L'équipe Focusrite
23
FRANCAIS
soit par un circuit électronique soit par un
transformateur. Ainsi, une réplique parfaite des
caractéristiques originales d'interaction est opérée,
tout en restant transparent en terme de trajet de
signal.
ATTENTION : L'APPAREIL DOIT ETRE
RELIE A LA TERRE PAR LE CORDON
SECTEUR. EN AUCUN CAS, LE SECTEUR
NE DOIT ETRE DECONNECTE DE LA MISE
A LA TERRE.
Le Liquid Channel™ peut donc réaliser une réplique
performante de la couleur sonore de n'importe quel
préampli et compresseur classique. Avec des réglages
totalement numériques en façade, tous les paramètres
peuvent être sauvegardés dans l'une des 100
mémoires : les réglages d'une session peuvent être
rappelés par une simple pression sur un bouton. Un
égaliseur totalement nouveau est également intégré,
procurant ainsi une voie complète : la "Liquid
Technology".
Connexions secteur
Un cordon d'alimentation est fourni avec l'appareil,
dont la fiche correspond à votre pays.
Pour les unités envoyées aux USA, Canada, Taiwan et
Japon:
Phase Noir; Neutre Blanc; Terre Vert
Pour les unités envoyées dans les autres pays :
Phase Marron; Neutre Bleu; Terre Vert et Jaune
Un port USB en face arrière offre une liaison avec le
logiciel de contrôle LiquidControl™. Ceci permet
l'archivage des répliques et des programmes
utilisateur, mais aussi le contrôle à distance de
l'appareil lui-même. Le Liquid Channel™ est livré
d'origine avec 40 répliques de préamplis classiques et
autant de compresseur historiques, mais sa capacité
est pratiquement illimitée puisque le port USB permet
aussi le téléchargement des plus récentes répliques,
disponibles sur un site dédié : www.focusrite.com.
Architecture du Liquid Channel™
Le Liquid Channel™ est fondamentalement différent
de tous les produits précédemment fabriqués par
Focusrite et, en fait, tout autre processeur de
dynamique disponible aujourd'hui sur le marché. Bien
que le Liquid Channel™ soit extrêmement simple
d'utilisation, veuillez prendre le temps de lire cette
section du présent manuel : elle donne une vue
d'ensemble sur le trajet du signal et les capacités de
stockage de l'unité.
Enfin, pour tenir compte des variations des distorsions
harmoniques du second, troisième et cinquième ordre
(généralement considérées comme contribuant à la
"chaleur"), rencontrées entre différents préamplis, un
bouton en offre le réglage. Cette fonction essentielle
réjouira le plus enthousiaste utilisateur de produits
"vintage", lui offrant un contrôle total sur toute la
palette de couleur sonore possible.
Présentation
Le Liquid Channel™ est la première implémentation
de la "Liquid Technology" chez Focusrite, un concept
innovant, voire étonnant. Le Liquid Channel™
projette le traitement classique avec tous ses réglages
en façade dans l'ère du numérique : plus besoin de
patchs fastidieux, une fluidité et une fiabilité accrues
pour l'environnement studio. Tout simplement, le
Liquid Channel™ est capable d'être configuré pour se
comporter de la même manière que n'importe quel
préampli ou compresseur historique, ou la
combinaison des deux, le tout dans une unité de 2U à
192kHz.
Les capacités
Le Liquid Channel™ est livré d'origine avec 40
répliques de préamplis et 40 répliques de
compresseurs. Le logiciel LiquidControl™ offre l'accès
gratuit à des répliques supplémentaires à partir du site
dédié www.focusrite.com pouvant être téléchargées
dans le Liquid Channel™ par le port USB.
Ceci est obtenu grâce à un processus en deux parties.
En premier, les techniques de Convolution Dynamique
sont utilisées, en employant des puces du type
SHARC, rapides comme la lumière, qui appliquent des
réponses impulsionnelles dépendantes du niveau à
chaque échantillon audio. Toutefois, bien que cela soit
bien suffisant pour reproduire de manière identique le
comportement sonore d'un compresseur, il en va tout
autrement pour un préampli classique dont toutes les
nuances subtiles de comportement reposent sur
l'interaction avec un microphone donné. La solution à
ce problème est apportée par le Liquid Channel™
sous la forme d'une interface analogique extrêmement
évoluée. Le préampli est capable de changer son
impédance et de modifier le trajet du signal qui passe
Memoires
Le Liquid Channel™ comporte 100 mémoires pour la
sauvegarde de vos combinaisons préférées de
préampli/compresseur/EQ. Ces mémoires peuvent
être sauvegardées, archivées et chargées à partir d'un
ordinateur externe à l'aide du port USB et du logiciel
LiquidControl™.
Tous les paramètres sont
sauvegardés, offrant ainsi un rappel total, y compris le
gain micro. En utilisant le logiciel LiquidControl™, un
nombre pratiquement illimité de répliques et de
programmes peut être stocké dans votre PC ou Mac
et chargé dans le Liquid Channel™ suivant les besoins.
Vous pouvez également envoyer par E-mail vos
programmes préférés à d'autres utilisateurs où qu'ils
24
FRANCAIS
soient dans le monde : en d'autres termes, le rappel
total absolu.
(dans cet ordre, sauf si le commutateur "Pre Comp" a
été engagé - voir page 30 pour les détails). Le signal
traité est enfin dirigé vers la sortie numérique, ou, via
le convertisseur N/A, vers la sortie analogique.
Trajet du signal
Le Liquid Channel™ comporte à la fois entrées
analogiques (micro et ligne) et numériques (AES-EBU),
et sorties analogiques (ligne) et numériques (AESEBU).
Les signaux analogiques reliés à l'entrée ligne suivent le
trajet décrit ci-dessus, mais ne traversent pas la partie
préampli micro initiale et accèdent directement au
convertisseur A/N. Le type de préampli sélectionné
est FLAT trfmr (transformateur) lorsque le sélecteur
d'entrée en façade est positionné sur LINE. Les
signaux numériques connectés à l'entrée numérique
sont directement dirigés vers la section numérique à
convolution du préampli. Toutefois, ce trajet peut être
modifié (voir la rubrique "sélection Préampli et
Compresseur" page 28 pour les détails).
Les signaux analogiques reliés à l'entrée micro sont
dirigés vers un étage de préamplificateur micro
analogique avant de passer au travers d'un
convertisseur A/N et d'accéder à la section numérique
à convolution du préampli. Les caractéristiques
sonores particulières à la réplique du préampli
sélectionné sont alors appliquées au signal. Celui-ci
traverse ensuite les sections compresseur et égaliseur
Connexions en face arrière
Entrées et Sorties audio sur XLR
Bus de Chaînage Dynamique
Tous les connecteurs XLR 3 points audio (Entrée
Micro, Entrée Ligne, Sortie Ligne, de gauche à droite
ci-dessus) sont câblés comme suit :
Broche 1 : Ecran/Châssis
Broche 2 : Point chaud audio 0°
Broche 3 : Point froid audio 180°
Les connecteurs du BUS DE CHAINAGE
DYNAMIQUE permettent de chaîner 2 ou plus
d'unités entre elles pour un fonctionnement en stéréo
ou en multi canal, où une unité (l'unité maître)
contrôle les réglages des autres unités. De plus,
lorsque plusieurs unités sont utilisées en numérique et
en stéréo, le signal audio numérique transite par ce
bus de chaînage dynamique. Les connecteurs sont tous
deux des connecteurs RCA (phono). Voir page 33
pour plus de détails sur le chaînage de plusieurs unités.
Entrées et Sorties AES
Les connecteurs d'entrée AES et de sortie AES
procurent entrées et sorties numériques au format
AES-EBU. Voir pages 33-38 pour les détails des
interconnexions et des possibilités.
USB
Le connecteur USB permet au Liquid Channel™
d'être connecté à un ordinateur dans lequel le logiciel
LiquidControl™ est installé. Ceci permet le contrôle à
distance, le chargement et l'archivage. Pour plus
d'informations, consultez le manuel séparé réservé au
logiciel LiquidControl™, téléchargeable à partir de
www.focusrite.com. Pour un contrôle à distance
éloigné (jusqu'à 45m), contactez Focusrite pour des
informations sur un convertisseur USB-CAT5
(Ethernet).
Entrée et Sortie Horloge
Le connecteur BNC d'ENTREE HORLOGE
WORDCLOCK IN permet au Liquid Channel™
d'être relié à une source horloge externe. Le
connecteur
BNC
de
SORTIE
HORLOGE
WORDCLOCK OUT permet au Liquid Channel™ de
fournir une horloge à un équipement externe. Voir
page 33 pour plus de détails pour la synchronisation
du Liquid Channel™ avec une source horloge externe.
25
FRANCAIS
Contrôles en Façade
micro vers le convertisseur A/N, niveau ajustable par
le réglage du gain dans la section préampli micro.
L'échelle s'étend de -20dBFS jusqu'à un maximum de
0dBFS (niveau de saturation numérique) avec une
diode supplémentaire indiquant la surcharge (O/L).
Dépasser ce niveau entraîne une saturation du
convertisseur A/N et par conséquent une distorsion
audible et indésirable.
Contrôles numériques
Ces contrôles sont tous des encodeurs rotatifs
tactiles. Ceci signifie qu'ils tournent indéfiniment et
que leur valeur est indiquée (à l'exception de la roue
DATA) par les diodes qui en font la circonférence. La
valeur numérique exacte peut être lue sur l'écran au
centre de la façade.
Tous les contrôles étant numériques, les réglages
peuvent être sauvegardés et rappelés avec facilité, et
édités à l'aide du logiciel LiquidControl™. (Pour les
détails, veuillez consulter le manuel séparé réservé au
logiciel LiquidControl™, téléchargeable à partir de
www.focusrite.com. N.B. : La mémoire interne
stocke les réglages effectués en façade et laissés
inchangés pendant plus de 10 secondes. Ces réglages
sont alors rappelés à la mise sous tension suivante.
Diode de Saturation Numérique
Une diode rouge de saturation est également présente
pour signaler qu'une saturation numérique est en train
d'apparaître.
Sélection d'Entrée
Le commutateur de sélection d'entrée fonctionne en
boucle : micro, ligne, entrées numériques. Une diode
s'allume pour indiquer la source sélectionnée. Une
diode supplémentaire indique que le transformateur a
été automatiquement commuté dans le circuit : ceci
change en fonction du type de réplique choisi.
Alimentation
Mise sous tension de l'appareil. Mettez le Liquid
Channel™ sous tension avant tout autre appareil
connecté aux sorties du Liquid Channel™.
Réglage de Gain
Préampli Micro et convertisseur
A/N
Ce réglage, situé sous le sélecteur d'entrée, ajuste le
niveau d'envoi vers le convertisseur A/N. La course
disponible est indiquée par les sérigraphies
périphériques : l'extérieur est valide pour un
microphone, tandis que l'intérieur concerne une
source ligne. Les diodes sur la circonférence montrent
le niveau. La valeur exacte est lisible sur l'écran, à
droite du nom de la réplique de préampli choisie (sous
la sérigraphie "Preamp Gain dB").
+48V
Ce commutateur engagé procure une tension
d'alimentation fantôme 48V pour les microphones à
condensateur, disponible sur le connecteur XLR
micro. Les autres entrées ne sont pas concernées par
ce commutateur.
Si vous n'êtres par sûr que votre microphone
nécessite une alimentation fantôme, consultez son
mode d'emploi, certains types de microphones (plus
particulièrement les modèles à ruban) risquant d'être
endommagés.
Affichage du niveau
Un seul bargrpah, à diodes verticales et maintien de
crête, indique le niveau du signal en sortie du préampli
26
FRANCAIS
Ø = Inversion de Phase
Sélection d'horloge et
Synchronisation
Le commutateur Ø inverse la phase de l'entrée
sélectionnée. Ceci est généralement utilisé pour
corriger des problèmes de phase lorsque plusieurs
microphones captent une même source sonore.
= Filtre coupe-bas
Ce commutateur met en fonction un filtre coupe-bas
avant conversion A/N, afin d'atténuer les basses
fréquences. La fréquence de coupure est commutable
(dans le menu Setup) sur 75Hz ou 120Hz. Voir page
32 pour plus de détails sur le menu Setup. La pente
est de 12dB/octave, le point à -6dB centré sur 75Hz
ou 120Hz.
Sélection d'Horloge
Session Saver = Sauveur de
Session
Ce poussoir ajuste l'horloge à la fréquence
d'échantillonnage indiquée par les diodes adjacentes :
44.1kHz, 48kHz, 88.2kHz, 96kHz, 176.4kHz ou
192kHz. Si vous utilisez l'entrée numérique, la
fréquence d'échantillonnage sélectionnée doit être
ajustée afin de correspondre à celle du signal
numérique en entrée.
A droite de la section d'entrée et conversion A/N et
au-dessus du sélecteur d'horloge se trouve le bouton
de sauveur de session. Appuyez une fois sur ce bouton
pour activer le sauveur de session : la diode adjacente
"armed" s'allume. Une fois ce circuit activé, une
réduction de gain apparaîtra si le signal commence à
saturer; ceci est un moyen de protéger votre session
d'une surcharge continuelle si le signal est tout le
temps trop élevé.
Ext
Ce commutateur permet au Liquid Channel™ de se
synchroniser avec une source externe, que ce soit
l'entrée WORDCLOCK IN ou l'entrée AES IN en
face arrière, chacune indiquée par une des diodes
adjacentes. La diode "lock" indique que la
synchronisation est effective. Si cette diode clignote,
l'unité n'est pas synchronisée et les phénomènes de
jitter seront évidents.
L'action du sauveur de session est différente de celle
d'un limiteur car le signal n'est en aucun cas
compressé, seulement atténué de manière appropriée.
Cette fonction surveille le niveau du signal à l'entrée et
à la sortie. Si le signal sature en entrée, le gain du
préampli est réduit. Si la sortie est saturée mais
l'entrée est "propre", le niveau de réajustement du
gain est abaissé. La diode "activated" s'allume lorsque
le circuit réduit le gain. Une fois le gain réduit, le
circuit reste activé jusqu'à ce que vous appuyiez une
deuxième fois sur le bouton pour désactiver le circuit
de sauveur de session et la diode "armed" s'éteint.
Appuyer une nouvelle fois réactivera le processus.
NOTE : Si la source horloge ou AES est
indifféremment sélectionnée et qu'aucun câble n'est
connecté sur l'entrée concernée, le Liquid Channel™
n'effectuera aucune synchronisation.
A 176.4kHz ou à 192kHz, le Liquid Channel™ peut
accepter et régénérer 88.2/174.4kHz ou 96/192kHz,
respectivement, suivant la source horloge et les
besoins des autres appareils connectés. Voir pages 32
et 33 pour plus de détails.
27
FRANCAIS
Ecran et Réglages Principaux
Pour utiliser le Liquid Channel™ comme un
compresseur seul à entrée numérique, vous pouvez
choisir la position "FLAT dig'1" en façade.
Pre-amp Gain dB
Cette zone de l'écran indique la valeur en dB, telle que
fixée par le bouton de réglage de gain dans la section
Préampli Micro et Convertisseur.
Actionner le poussoir "Compressor select" le fait
clignoter. Tournez ensuite la roue DATA pour
sélectionner une réplique de compresseur dans la
banque résidente. Le nom correspondant est affiché
dans le coin supérieur droit de l'écran. Une fois
accédé à la réplique voulue, appuyez sur la roue
DATA pour valider votre choix et entraîner le
chargement en mémoire.
Program Name = Nom du
Programme
Cette zone de l'écran affiche le nom du programme
actuellement chargé en mémoire. Nommer et
sauvegarder sont des fonctions différentes. Il est
recommandé de nommer le programme d'abord, puis
de le sauvegarder.
N.B. Charger un nouveau préampli ou un nouveau
compresseur n'entraîne pas de modifications des
réglages déjà effectués, et affichés à l'écran. Par
exemple, si vous faites passer le réglage de seuil d'un
compresseur de -7dB à -9dB et qu'ensuite vous
chargez un nouveau compresseur, la valeur de seuil de
ce dernier sera à -9dB (si la fonction "As Original
Model" a été sélectionnée dans le menu Setup (voir
page 32), la valeur se réinitialisera à la valeur
disponible la plus proche). Pour sauvegarder tous les
réglages effectués et pouvoir les rappeler
ultérieurement, utilisez le poussoir "Save" (voir page
32).
Number = Nombre
Cette zone de l'écran indique le numéro du
programme actuellement chargé en mémoire, compris
entre 00 et 100. Choisir "00" permet à l'utilisateur de
charger le programme usine par défaut, où le préampli
"FLAT trfmr" et le compresseur "FLAT comp" sont
chargés. A l'inverse de tous les autres programmes,
celui-ci ne peut être effacé.
Sélection Préampli et Compresseur
Lorsque vous commencez une nouvelle session, il est
recommandé de charger le programme par défaut
"00", qui est un point de départ idéal.
Actionner le poussoir "Preamp select" le fait clignoter.
Tournez ensuite la roue DATA pour sélectionner une
réplique de préampli dans la banque résidente. Le nom
correspondant est affiché dans le coin supérieur
gauche de l'écran. Une fois accédé à la réplique voulue,
appuyez sur la roue DATA pour valider votre choix et
entraîner le chargement en mémoire.
Harmonics = réglages
d'Harmoniques
N.B. Pour utiliser le Liquid Channel™ comme un
compresseur seul avec entrée analogique, choisissez
l'entrée ligne, qui sélectionne automatiquement un
préampli transparent à transformateur ("FLAT trfmr).
Ce réglage, situé à l'aplomb du nom du préampli en
cours, permet d'appliquer une certaine quantité de
28
FRANCAIS
distorsion harmonique, généralement considérée
comme contribuant à la "chaleur". La quantité exacte
d'harmoniques du second, troisième et cinquième
ordre dépend à la fois du type de préampli sélectionné
et du réglage de gain d'entrée. La raison en est que la
quantité relative de chaque harmonique par rapport à
l'autre est différente suivant que le préampli soit à
transformateur ou non, et aussi parce que la balance
entre chaque harmonique varie avec le niveau du
signal. Ceci signifie que plus le gain du préampli est
élevé, plus l'apport des harmoniques est important, et
donc audible, et augmente avec le réglage
d'harmoniques. Des répliques particulières sont
disponibles sur le site www.focusrite.com, avec une
distorsion harmonique plus importante, pour des
besoins de sons fortement saturés.
élevé laisse les passages plus "calmes" intacts, seuls les
passages dépassant le seuil sont compressés. Le niveau
du seuil dépend du type de réplique choisie. La valeur
exacte en dB est indiquée sur l'écran, juste au-dessus
du réglage.
Ratio = Taux
Le réglage de taux détermine la quantité de
compression appliquée au signal une fois que celui-ci a
dépassé le seuil choisi. C'est le rapport entre le
changement de niveau en entrée et le changement de
niveau en sortie. Les taux les plus élevés produisent
une compression plus audible. Pour un résultat plus
discret, le taux doit être ajusté au minimum requis
pour l'application. Par exemple, avec un seuil bas et un
taux faible, l'effet sera subjectivement moins notable
qu'avec un seuil élevé et un fort taux, même si la
quantité de compression est alors quasiment
identique. La gamme de taux disponibles dépend du
type de la réplique choisi. La valeur exacte est affichée
sur l'écran, juste au-dessus du réglage.
Le réglage d'harmoniques permet d'obtenir une
réplique des subtiles variations que l'on trouve entre
deux appareils analogiques (parfois, deux unités d'un
même modèle peuvent présenter une quantité
différente de distorsions harmoniques). Il offre aussi la
possibilité d'un son "saturé" sans pour autant saturer
le préamplificateur. Un réglage méticuleux peut aussi
permettre d'"accorder" une réplique choisie dans le
Liquid Channel™ à un modèle d'origine présent dans
le studio, pour accroître l'harmonie des couleurs entre
les appareils.
Attack = Temps d'attaque
Le réglage de temps d'attaque détermine la vitesse à
laquelle la compression est appliquée au signal dès qu'il
franchit le seuil. Une rotation dans le sens inverse des
aiguilles d'une montre donne une réponse très rapide,
qui tend à faire réagir le compresseur aux crêtes du
signal. Ceci est quelquefois voulu, mais les transitoires
très brèves peuvent causer un effet de "pompage" sur
les signaux plus faibles et plus longs. Un temps
d'attaque plus lent fait que le compresseur ignore les
brèves transitoires et répond plus au niveau moyen du
signal. Toutefois, ceci donne l'impression d'un niveau
relatif plus important pour les transitoires. La gamme
de temps d'attaque disponible dépend du type de
réplique choisi. La valeur exacte est affichée sur
l'écran, juste au-dessus du réglage.
La quantité d'harmoniques est lisible par les diodes
située en périphérie du réglage et une valeur,
comprise entre 00 et 99, est affichée à l'écran, audessus. Le message "+ODD" à la suite de la valeur
indique la présence d'harmoniques du troisième et
cinquième ordre.
Réglages du Compresseur
N.B. Si l'option "As original Model" a été sélectionnée
dans le menu Setup, les réglages disponibles
dépendront du type de réplique choisie : certains
réglages peuvent alors ne pas être valides. Avec
l'option "As Original Model", seuls les réglages
présents sur le modèle original sont disponibles. Tous
les autres réglages affichent "FIXED" et sont inactifs.
De la même manière, les valeurs pouvant être
obtenues et/ou les fonctions particulières à la réplique
choisie sont aussi accessibles en façade. Voir page 32
pour plus de détails sur le menu Setup.
Release = Temps de Relâchement
Le réglage de temps de relâchement détermine le
temps pris par le compresseur pour ne plus agir sur le
signal dès qu'il est redescendu sous le seuil. Une
rotation dans le sens inverse des aiguilles d'une
montre donne un relâchement très rapide. Ceci peut
être approprié pour un signal variant très rapidement,
afin d'éviter toute compression du signal lorsque son
niveau est subitement plus faible, mais peut causer une
distorsion excessive sur des signaux dont le niveau est
plus maintenu dans le temps. Une rotation horaire
entraîne un temps de relâchement plus long pour un
effet moins radical, mais peut entraîner les transitoires
à causer un effet de "pompage" audible. La gamme de
temps de relâchement disponible dépend du type de
réplique choisie. La valeur exacte est affichée sur
l'écran, juste au-dessus du réglage.
Comp In
Le compresseur est activé lorsque le poussoir "Comp
In" est enfoncé. Ce poussoir est situé dans le coin
inférieur droit de la section centrale.
Threshold = Seuil
Le réglage de seuil ajuste le niveau à partir duquel la
compression commence. Plus bas est le seuil, plus le
signal est compressé. Ajuster un niveau de seuil plus
29
FRANCAIS
Makeup = réajustement du gain
Pre Comp
Une atténuation globale du niveau résulte de l'emploi
de la compression. Ce réglage vous permet
d'augmenter le gain du signal compressé. La gamme de
gain disponible dépend du type de réplique choisie. La
valeur exacte est affichée sur l'écran, juste au-dessus
du réglage.
Enfoncer ce poussoir (qui s'allume) permet de
positionner l'égaliseur avant le compresseur dans le
trajet du signal.
Show Value = Affichage Valeurs
Appuyer sur ce bouton (qui s'allume) entraîne
l'affichage des valeurs exactes d'égalisation sur l'écran
central, afin de fournir une information visuelle plus
précise sur les réglages.
Stereo Link = Chaînage stéréo
Ce commutateur permet un chaînage de plusieurs
Liquid Channel™, de telle manière qu'une unité
"maître" contrôle plusieurs unités "esclaves". Pour
choisir l'état de l'appareil, maître ou esclave, vous
devez accéder au menu Setup. Voir page 32 pour plus
d'information sur le menu Setup et page 33 pour le
chaînage de plusieurs unités.
Egalisation Aigu type Shelve
Les deux contrôles rotatifs situés en haut de la section
d'égalisation permettent le réglage de la fréquence
(bouton de gauche) et du gain (bouton de droite) pour
la partie aigue du spectre. La fréquence est variable de
200Hz à 20kHz et le niveau entre -18dB et +18dB.
Afficheur de Réduction de Gain
Cet afficheur vertical à diode montre l'action (la
réduction de gain) du compresseur, en incréments à
partir de -15dB.
Egalisation Grave type Shelve
Les deux contrôles rotatifs situés en bas de la section
d'égalisation permettent le réglage de la fréquence
(bouton de gauche) et du gain (bouton de droite) pour
la partie grave du spectre. La fréquence est variable de
10Hz à 1kHz et le niveau entre -18dB et +18dB.
Egaliseur 3 bandes
Bande Médium Paramétrique
Les deux contrôles rotatifs situés en milieu de la
section d'égalisation permettent le réglage de la
fréquence (bouton de gauche) et du gain (bouton de
droite) pour la partie médium du spectre. La
fréquence est variable de 100Hz à 10kHz et le niveau
entre -18dB et +18dB.
Hi Q
Ce commutateur (allumé lorsqu'il est activé) commute
le facteur Q sur une valeur plus élevée, où l'égaliseur
paramétrique médium agit sur une bande plus étroite.
Non activé, le facteur Q est de 0.8. Actif, le facteur Q
passe à 2.5
Le Liquid Channel™ dispose d'un nouvel égaliseur
numérique (à modélisation plutôt qu'à convolution),
conçu sur la base de la couleur sonore particulière du
modèle Focusrite ISA 110. Cet égaliseur est prévu
pour une mise en forme du timbre du signal. Tous les
réglages peuvent être sauvegardés avec ceux du
préampli et du compresseur dans l'une des mémoires
disponibles (voir la section SELECTION DE DONNEE
ci-dessous).
Sidechain EQ = Egalisation dans la
Chaîne de Déclenchement
Ce commutateur (allumé lorsqu'il est activé) assigne la
section d'égalisation dans la chaîne de déclenchement
du compresseur pour obtenir une compression
dépendante de la fréquence. Utilisez cette fonction
pour plus compresser certaines parties du spectre du
signal, comme par exemple un limiteur de sifflantes.
EQ In
Situé dans le coin inférieur droit de cette section, ce
commutateur active la section d'égalisation et s'allume
pour l'indiquer.
Sidechain Listen = Ecoute de la
Chaîne de Déclenchement
Ce poussoir (allumé lorsqu'il est activé) permet une
écoute de contrôle de la chaîne de déclenchement.
Cette fonction offre un réglage aisé des réglages de
30
FRANCAIS
DATA = DONNEES
fréquence pour une compression sélective en
fréquence. Relâchez le poussoir une fois l'ajustement
terminé.
La rotation de cette molette permet de sélectionner
une réplique de préampli ou de compresseur (si l'un
des commutateurs Preamp Select ou Compressor
select a été activé). Elle permet aussi de sélectionner
ou de modifier des paramètres de la section DATA
SELECT. Pour valider une sélection, appuyez
sur la roue codeuse une fois.
Réglages de Compression et
d'Egalisation
Save = Sauvegarde
Appuyer sur cette touche permet la sauvegarde de la
session en cours (tous les paramètres en façade) dans
une des mémoires disponibles. La touche clignote dès
la première pression. La molette DATA permet alors
le déplacement parmi les 100 mémoires disponibles.
Une fois l'emplacement choisi (qui peut être une
mémoire déjà existante ou une mémoire vide),
appuyer sur la molette DATA entraîne la sauvegarde.
Pour annuler l'opération, ré-appuyez sur la touche
SAVE (sans avoir appuyé sur la molette DATA).
Lorsqu'un paramètre a été modifié dans un
programme sauvegardé, une étoile apparaît à côté du
numéro de programme, indiquant ainsi à l'utilisateur
que le programme a été édité et peut nécessiter une
sauvegarde. N.B. Si vous écrasez une mémoire
existante, son contenu sera perdu.
Bypass
Ce commutateur (qui s'allume lorsqu'il est en
fonction) désactive les sections compression et
égalisation, en réalisant une liaison directe sur la
sortie.
Compare = Comparaison
Ce commutateur vous permet de revenir
temporairement aux réglages de base du programme
choisi, permettant ainsi une comparaison entre vos
réglages et les réglages de base. Appuyer une première
fois rappelle les réglages d'origine, appuyer une
deuxième fois revient aux réglages en cours.
Si vous ne disposez plus d'emplacement mémoire
libre, le logiciel LiquidControl™ vous permet de
sauvegarder un nombre illimité de programmes dans
votre ordinateur type PC ou Mac, puis de les charger
dans votre Liquid Channel™ lorsque vous le désirez.
Voir la documentation LiquidControl™ pour les
détails.
Revert = Retour aux réglages par
défaut
Une fois la comparaison décrite ci-dessus réalisée, s'il
s'avère que vous préférez les réglages d'origine,
appuyer sur ce bouton vous permet de revenir aux
derniers réglages sauvegardés. N.B. Toutes
modifications apportées au programme
sauvegardé seront perdues. Les réglages
d'alimentation fantôme et d'horloge ne sont pas
sauvegardés dans les programmes.
Recall = Rappel mémoire
Ce commutateur permet le chargement d'une
mémoire, en rappelant tous les paramètres pour une
session particulière. Un fois le poussoir "Recall"
enfoncé, il clignote et la molette DATA peut être
tournée pour naviguer parmi toutes les mémoires
disponibles. Une fois le programme voulu sélectionné,
appuyez sur la molette DATA pour valider votre
choix. Pour annuler l'opération, ré-appuyez sur la
touche RECALL (sans avoir appuyé sur la molette
DATA). Les réglages d'alimentation fantôme et
d'horloge ne sont pas sauvegardés dans les
programmes.
Sélection de données
Name = Nom
Ce commutateur permet d'attribuer un nom à un
programme. Une fois ce poussoir enfoncé, il clignote
et la roue DATA permet d'entrer les caractères un à
un. Tournez la roue DATA pour afficher la lettre
voulue puis appuyez sur DATA pour passer à la lettre
suivante et ainsi de suite. Lorsque le nom du
programme est entré, le programme luimême doit être sauvegardé (sauf si cela a
Cette section concerne la gestion des données :
sauvegarde, labellisation, rappel de session.
31
FRANCAIS
déjà été fait) : voir la procédure de
sauvegarde plus haut.
et entre 2 et 8 pour les machines esclaves. N.B. Cette
option n'est disponible que lorsque le paramètre
précédent a été réglé sur une autre valeur que "OFF".
Clear = Effacement
En mode d'attribution d'un nom, ce poussoir permet
d'effacer tous les caractères, afin de pouvoir
commencer à partir de rien. Cette fonction n'a aucune
action sur les autres paramètres.
Slave Controls to Master = Réglages
esclave dépendants du maître
Si le Liquid Channel™ est déclaré comme esclave
d'une autre unité Liquid Channel™ maître, cette
option apparaît. Vous pouvez choisir "Yes" ou "No".
Choisir "Yes" rend la totalité des réglages de l'unité
esclave dépendants des réglages de l'unité maître. (Les
réglages de l'unité "esclave" sont alors inactifs). Dans
ce cas, si un nouveau programme est rappelé sur
l'unité maître, l'unité esclave suivra. Ceci correspond à
l'utilisation standard de la majorité des cas de
chaînage.
Setup = Configuration
Ce menu permet de configurer le Liquid Channel™.
La molette DATA permet la navigation parmi les
différentes options. Enfoncée, la molette DATA
sauvegarde le paramètre choisi et passe au suivant.
Appuyer une fois sur le poussoir "Setup" pour sortir.
Les options du menu Setup sont les suivantes :
Choisir "No" vous permet de modifier les réglages sur
l'unité esclave, indépendamment, même si les
réductions de gain des unités maître et esclave sont
chaînées. Choisir "No" permet un réglage
indépendant, par exemple un gain de préampli ou un
taux de compression différent entre unité maître et
unité esclave.
Filtre Coupe-bas
Utilisez la roue DATA pour effectuer le choix entre
une fréquence de 75Hz ou de 120Hz pour le filtrage
coupe-bas. Voir la section Préampli Micro et
convertisseur A/N page 26 pour les détails.
Réglages de compression
Cette option permet de choisir si les réglages
disponibles ne sont que ceux présents dans le modèle
original dont vous avez choisi la réplique, ou pas.
Choisissez "Original Model" ou "FREE". L'option
"FREE" vous permet d'accéder à des possibilités de
réglages inexistantes sur l'appareil original.
Chaînage AES
Si le paramètre "Digital Link Buss" n'est pas sur "OFF",
une option de chaînage AES apparaît alors dans le
menu Setup. Cette option permet d'utiliser plusieurs
Liquid Channel™ comme des paires AES groupées, en
envoyant les signaux des deux machines par un seul
cordon (comme montré Figure 5, page 35).
Entrée Horloge
Lorsque l'unité utilise l'entrée numérique à 176.4 ou à
192kHz et que le commutateur EXT sync est
positionné sur Entrée Horloge, alors l'unité peut se
verrouiller sur 88.2/176.4 kHz ou 96/192 kHz,
respectivement, suivant la source horloge.
Il y a trois possibilités :
• Les deux unités reçoivent un signal analogique et
l'unité maître envoie l'AES - Réglez l'unité maître :
"set master link AES-Right : from slave "- et
réglez l'unité esclave : "Link AES-Right : output
".
• Les deux unités reçoivent un signal analogique et
l'unité esclave envoie l'AES - Réglez l'unité maître :
"link AES-Right : to slave " - et réglez l'unité
esclave : "Link to master AES-Right : input ".
• L'unité maître reçoit et envoie l'AES - Réglez
l'unité maître : "Link AES-Right : to and from
slave " - et réglez l'unité esclave : "Link to master
AES-Right : in and out ".
Sortie Horloge
Lorsque l'unité utilise l'entrée numérique à 176.4 ou à
192kHz, la sortie Horloge de l'unité peut être ajustée
pour régénérer 88.2/176.4 kHz ou 96/192 kHz,
respectivement, suivant la destination horloge.
Chaînage "Digital Link Buss"
Si vous utilisez plus d'un Liquid Channel™, cette
option permet de spécifier le nombre de machines
chaînées. Jusqu'à huit Liquid Channel™s peuvent être
chaînés à l'aide des connecteurs du bus de chaînage
numérique. Consultez la page 33 pour plus
d'informations. Si un seul appareil est utilisé,
assurez vous que l'option est sur "OFF".
USB ID = Identification USB
Ce paramètre permet d'attribuer un numéro
d'identification différent entre machines. Lorsque le
logiciel LiquidControl™ doit gérer plusieurs unités
Liquid Channel™, chaque unité doit avoir son propre
numéro d'identification, compris entre 1 et 8, pour
être accédé par le logiciel LiquidControl™. Tournez la
molette DATA pour modifier l'adresse et validez en
enfonçant la molette DATA. Voir la documentation
téléchargeable du LiquidControl™ pour plus
d'informations.
Gain Linkage = Gain de chaînage
Si le chaînage numérique a été spécifié pour plus d'une
unité (voir ci-dessus), ce paramètre spécifie l'état de la
machine: maître ou esclave. Pour plus de deux unités
chaînées, ce paramètre attribue un numéro pour
chaque machine, et chaque machine doit avoir son
propre numéro d'identification, compris entre 2 et 8.
Les valeurs disponibles sont 1 pour la machine maître
32
FRANCAIS
Chaînage de plusieurs unités
A l'aide des connecteurs du bus de chaînage
numérique, jusqu'à 8 unités Liquid Channel™ peuvent
être chaînées, où une unité maître contrôle le
compresseur, le gain du préampli et les autres réglages
des machines esclaves. Ceci signifie que vous pouvez
utiliser plusieurs Liquid Channel™ en fonctionnement
stéréo ou multi canal, avec un suivi parfait entre les
machines.
6.
Assurez vous que les répliques de préampli et
compresseur sont chargées. Si nécessaire, utilisez
le logiciel LiquidControl™ pour ce faire. Voir la
documentation téléchargeable du LiquidControl™
pour plus d'informations.
7.
Si vous désirez utiliser deux Liquid Channel™ en
entrées et sorties numériques avec un taux
d'échantillonnage de 44.1, 48 ou 96kHz, un signal
AES/EBU stéréo peut être fourni par une seule
connexion AES (malgré le fait que chaque Liquid
Channel™ soit une unité mono). Pour envoyer un
signal audio numérique stéréo, connectez un câble
adapté à l'entrée numérique AES du premier
Liquid Channel™. Utilisez un cordon RCA-RCA
et reliez la sortie du DIGITAL LINK BUS du
premier Liquid Channel™ à l'entrée DIGITAL
LINK BUS du deuxième. Utilisez un autre cordon
RCA-RCA pour relier la sortie du DIGITAL LINK
BUS du second Liquid Channel™ à l'entrée
DIGITAL LINK BUS du premier. Enfin, utilisez un
autre cordon AES sur la sortie numérique AES du
second Liquid Channel™ pour envoyer le signal
numérique stéréo vers l'appareil destinataire. Voir
le diagramme 9 de la page 38 (Entrées/Sorties
numériques stéréo pour insertion en numérique,
44.1-96 kHz) pour plus de détails. N.B. : Si vous
voulez utiliser plus de deux Liquid Channel™ en
paires AES stéréo, ceux-ci ne peuvent pas être
tous reliés entre eux de cette manière. Référezvous à la Figure 6 en page 36. L'option de
chaînage AES du menu Setup doit être ajustée de
manière appropriée (voir page 32).
8.
Si vous utilisez le logiciel LiquidControl™, veillez
à assigner un numéro d'identification USB à
chaque unité, à l'aide de l'option "USB ID" du
menu Setup. Nous recommandons d'attribuer un
numéro d'identification USB cohérent avec la
numérotation du paramètre "Gain Linkage" : par
exemple, la machine SLAVE #2 devrait avoir USB
ID 2, etc.
La procédure pour chaîner plusieurs machines est la
suivante :
1.
Utilisez un cordon RCA-RCA entre la sortie
DIGITAL LINK BUS de l'unité maître et l'entrée
DIGITAL LINK BUS de la première machine
esclave. Lorsque plusieurs unités sont chaînées,
reliez la sortie de la première machine esclave à
l'entrée de la deuxième machine esclave, et ainsi
de suite pour toutes les machines chaînées.
2.
Avec un cordon RCA-RCA, reliez la sortie
DIGITAL LINK BUS de la dernière machine
esclave à l'entrée DIGITAL LINK BUS de la
machine maître. Voir le schéma page 38.
3.
Dans le menu Setup, accédez à l'option
"Compressor
Gain
Linkage"
(voir
page
précédente) pour indiquer la quantité de
machines chaînées. Procédez de même pour
toutes les machines de la chaîne.
4.
Dans le menu Setup, accédez à l'option "Gain
Linkage" et attribuez le numéro 1 à la machine
maître (voir page 38). Attribuez le numéro 2 pour
la première machine esclave, le numéro 3 pour la
deuxième machine esclave et ainsi de suite pour
chaque machine de la chaîne.
5.
Si toutes les unités esclaves doivent être
contrôlées par l'unité maître, assurez-vous que
sur toutes les unités esclaves, le paramètre "Link
slave controls to master " de menu Setup est
positionné sur "YES".
33
FRANCAIS
Connexions et Applications
1. Tout analogue
2. Sortie numérique, Liquid Channel™ est l'horloge maître
3. Sortie numérique, Liquid Channel™ est esclave de l'horloge Wordclock
34
FRANCAIS
4. Sortie numérique, Liquid Channel™ est esclave de l'horloge AES
Liquid Channel™ reçoit le signal horloge par la connexion AES
5. Fonctionnement stéréo, 44.1-96 kHz, Liquid Channel™ est esclave de
l'horloge Wordclock
(voir "Chaînage de plusieurs unités" page 33)
35
FRANCAIS
6. Fonctionnement 4 canaux, 44.1-96 kHz, Liquid Channel™ est esclave de
l'horloge Wordclock
(voir "Chaînage de plusieurs unités" page 33)
36
FRANCAIS
7. Fonctionnement stéréo, 176.4 kHz/192 kHz, Liquid Channel™ est esclave de
l'horloge AES
Pour un fonctionnement en 176.4 kHz/192 kHz, configurez la station de travail numérique sur "send/receive"
(envoi/réception) en mode "dual wire" (double câblage). (voir "Chaînage de plusieurs unités" page 33)
8. Entrée/sortie numérique mono pour insertion en numérique, 44.1-192 kHz
Pour un fonctionnement en 176.4 kHz/192 kHz, configurez la station de travail numérique sur "send/receive"
(envoi/réception) en mode "dual wire" (double câblage)
37
FRANCAIS
9. Entrées/Sorties numériques stéréo pour insertion en numérique, 44.1-96
kHz
(voir "Chaînage de plusieurs unités" page 33)
10. Entrées/Sorties numériques stéréo pour insertion en numérique, 176.4
kHz/192 kHz
Pour un fonctionnement en 176.4 kHz/192 kHz, configurez la station de travail numérique sur "send/receive"
(envoi/réception) en mode "dual wire" (double câblage). (voir "Chaînage de plusieurs unités" page 33)
38
FRANCAIS
Foire aux Questions
Q: Quel type de technologie est utilisé dans
le Liquid Channel™?
R: La technologie implique les techniques de
Convolution dynamique et un nouveau type de
préampli qui, ensemble, forment des répliques de
préamplis et de compresseurs historiques.
une réplique
d'interaction.
de
ces
phénomènes
complexes
Q: Qu'est ce qu'implique le processus de
réponse impulsionnelle et de convolution?
R: Il y a de cela un bon moment, Focusrite a réalisé
une importante série d'analyses de réponses
impulsionnelles sur la plus belle collection de modèles
de préamplis, de compresseurs et d'égaliseurs ayant
marqué l'histoire de l'audio, passée ou présente. Un
signal impulsionnel est généré. Ce signal, extrêmement
bref en terme de temps, contient un nombre illimité
de fréquences et est envoyé dans l'appareil dont on
veut faire une réplique. En mesurant le signal en sortie,
le service R & D Focusrite a ensuite été capable de
calculer exactement ce que l'appareil avait fait au signal
puis d'en reproduire chaque aspect en termes de
fréquence et de temps : réponse en fréquence, marge
dynamique, distorsion, tout !
Une seule impulsion, bien sûr, ne vous montre
comment un appareil réagit que pour un niveau donné.
Il est donc nécessaire d'enregistrer toutes les
informations fournies avec un signal dont l'amplitude
est suffisamment élevée pour exciter la distorsion en
entrée de l'appareil à mesurer, puis de générer un
signal dont l'amplitude est légèrement plus faible et
enregistrer de nouveau toutes les informations, puis
avec un niveau encore légèrement plus faible, et ainsi
de suite en réduisant le niveau graduellement jusqu'à
un signal égal au bruit de fond de l'appareil à mesurer.
Une fois toutes ces données enregistrées, vous pouvez
alors reproduire n'importe quel changement de niveau
d'entrée, c'est-à-dire reproduire la réponse de
l'appareil à n'importe quel type de signal en entrée. Il
ne reste alors plus qu'à appliquer la convolution à
toutes les combinaisons des paramètres de réglages,
et vous obtenez alors une réplique prête à être
exploitée.
Q:
Qu'est
ce
qu'une
Convolution
Dynamique?
R: Le processus de convolution a été défini comme
étant : "le terme donné à la technique mathématique
pour déterminer la sortie d'un système, pour un signal
donné et une réponse impulsionnelle du système".
Ceci signifie que si vous connaissez ce qui entre dans
votre système et que vous pouvez contrôler la
réponse impulsionnelle de votre système, vous pouvez
alors définir exactement la sortie de votre système. En
d'autres termes, vous pouvez réaliser la réplique du
son d'un compresseur, et même d'un préamplificateur
si vous adjoignez un circuit analogique adapté. Exprimé
autrement, Focusrtite a trouvé un moyen de réaliser
une réplique de la façon dont un compresseur ou un
préampli donné influence le son d'un signal.
Q: En quoi ce procédé est-il différent des
simulations ou des modélisations déjà
existantes sur le marché ?
R: Une modélisation consiste à observer la manière
dont un appareil fonctionne et ensuite cette
modélisation repose sur une génération de codes pour
essayer d'émuler la manière particulière dont un
appareil donné répondrait, généralement dans un
nombre limité de cas, considérés comme des modèles.
La convolution, d'autre part, enregistre les données
sur la manière dont se comporte un appareil et en
effectue ensuite une réplique. Pour utiliser une
analogie simple, c'est comme la différence entre
l'échantillonnage et la synthèse; si vous voulez que
votre clavier génère un son REEL de violon, vous
échantillonnez un violon et plus vous voudrez que le
son soit proche de l'original, plus vous effectuerez
d'échantillons à des intervalles proches; La synthèse,
quant à elle, génère une forme d'onde ressemblante à
celle d'un violon.
Q: Ainsi, le Liquid Channel™ peut
reproduire le son de n'importe quel
compresseur ou n'importe quel préampli,
quel qu'il soit?
R: Oui, et bien plus. Une fois que vous avez un Liquid
Channel™, vous pouvez mélanger et assortir le son de
tel préampli et de tel compresseur de vos rêves et les
mémoriser pour reproduire n'importe quelle
combinaison.
Q: Pourquoi les modélisations n'ont-elles
jamais vraiment réussi à reproduire
exactement la façon dont répondent un
compresseur ou un préamplificateur ?
R: Le problème avec un compresseur, c'est que c'est
un processeur de dynamique, qui réagit aux
changements du signal, et sa réponse varie en fonction
de ces changements. Le problème avec un
préamplificateur est similaire - un préampli interagit
constamment avec le microphone qui y est relié, et
c'est la combinaison micro et préampli qui caractérise
le son. Le processus de convolution dynamique
associé à un circuit électronique spécifique permettent
Q: Comment est-il pratiquement possible
qu'un appareil puisse avoir la puissance
requise
pour
effectuer
la
quantité
incroyable de calcul nécessaire pour
produire toutes les réponses pour TOUS
les réglages de TOUS ces préamplis ET tous
ces compresseurs?
R: Bonne question. Des puces SHARC, le ship le plus
rapide actuellement au monde, implémenté pour une
application audio, sont utilisés pour faire face à un tel
39
FRANCAIS
R: Les préamplificateurs micro ont toujours été
conçus pour être reliés avec un microphone, mais ce
système d'interactivité n'est pas 100% efficace. Depuis
les années 20, les préamplis micro ont été conçus
pour s'adapter à une grande variété de microphones =
micros dynamiques à charbon, puis modèles à bobine
mobile, ensuite les amplis à lampes, les larges
diaphragmes, les condensateurs à alimentation
fantôme, etc. En fait, tous les types de préamplis,
"vintage" ou plus récents, sont extrêmement différents
les uns des autres dans la conception de leur circuit
d'entrée. La grande variété de circuits d'entrée,
électronique ou transformateur, apparus au fil des ans
présente une gamme très large d'impédances et c'est
pourquoi un circuit analogique d'entrée est nécessaire.
Si un modèle spécifique de microphone n'est pas
chargé par le circuit d'entrée exactement de la même
manière qu'il l'est par le préampli "vintage" original,
alors la sonorité sera différente.
besoin. Cela, et aussi une quantité énorme d'heures
patiemment passées à réaliser les répliques de tous
ces processeurs ayant marqués l'histoire de l'audio.
Q: Donc, tout est pré-programmé?
R: Non, tous les calculs de convolution ont été fait
pour vous mais, bien sûr, la réponse impulsionnelle
s'effectue en temps réel dans le Liquid Channel™.
Q: Le Liquid Channel™ me permet-il de
réaliser une réplique de mon propre choix
de préampli ou de compresseur?
R: Non, le processus est vraiment spécialisé et reste
dans les mains du R&D Focusrite, mais l'appareil est
déjà fourni avec 40 répliques de préamplis et 40
répliques de compresseurs, prêtes à l'emploi. Par
contre, vous pouvez réaliser vos propres
combinaisons, avec ou sans égalisation, et les
mémoriser.
Q: Donc, il n'y a pas de préampli standard?
R: Effectivement. Prenez un transformateur, par
exemple. Il est constitué de deux enroulements, le
premier génère un champ magnétique qui se transmet
au second enroulement. Ceci en soi n'est pas un
transfert mécanique fixe, et il y a beaucoup de
variations dans un transformateur. L'impédance de
charge à l'entrée du préampli est également toujours
un facteur clé - lorsque vous connectez un
microphone, celui-ci a sa propre impédance de sortie.
Les deux côtés (micro et préampli) interagissent et
une variation de la réponse en fréquence en fonction
du niveau en est le résultat. Les capacitances
interagissent également et ces valeurs varient aussi
suivant le modèle de préampli et de micro : par
exemple, une atténuation des hautes fréquences peut
survenir, ou une bosse dans la même région (la
fameuse "aération " typique de la série ISA, par
exemple). A titre d'information, les plus vieux micros
conçus pour la radio présentaient souvent une
atténuation au-delà de 12kHz, parce que jusque dans
les années 70, peu de gens se préoccupaient du
spectre extrême aigu (et les concepteurs utilisaient
cette atténuation à partir de 12kHz pour filtrer des
problèmes qui apparaissaient aux fréquences
supérieures.)
Q: Y a-t-il des mémoires utilisateur?
R: Oui, votre combinaison de préampli et de
compresseur peut être sauvegardée dans l'une des 100
mémoires disponibles. Tous les paramètres, y compris
le gain du préampli, l'égalisation et les réglages du
compresseur, sont sauvegardés.
Q: Que faire si je veux utiliser la réplique
d'un préampli ou d'un compresseur
particulier, et qui n'existe pas dans la
librairie?
R: Focusrite prévoit de continuer à reconstituer des
répliques d'autres préamplis et compresseurs. Ces
nouvelles répliques seront disponibles sur le site dédié
au Liquid Channel™ – www.focusrite.com. Le
logiciel gratuit LiquidControl™ vous permettra
ensuite de les télécharger à l'aide du port USB et d'un
ordinateur type PC ou Mac. Vous pourrez aussi
sauvegarder vos mémoires et/ou les répliques de
préamplis ou de compresseurs dans cet ordinateur, et
même les éditer à partir de ce dernier. Tous les
paramètres seront éditables à l'écran, même les
réglages de gain, et pourront être transférés de
session en session dans un répertoire Pro Tools, par
exemple.
Q: Que faire si j'écrase par mégarde une
réplique de mon compresseur préféré?
R: Aucun problème : vous pouvez toujours recharger
une sauvegarde à partir de votre PC ou votre Mac, ou
télécharger les programmes d'origine à partir de
www.focusrite.com.
Q: Mais alors, comment avez vous conçu un
circuit
préamplificateur
qui
puisse
reproduire toutes les variantes possibles?
R: Le seul moyen est de concevoir un circuit d'entrée
équipé d'un transformateur spécifique, associé à
d'énormes possibilités de variation des paramètres de
résistance et de capacitance. Ensuite, le Liquid
Channel™ change physiquement de circuit analogique,
en relation avec le processus de convolution pour
créer la réplique du préampli voulu.
Q: Comment la convolution peut-elle
réaliser une réplique de l'interaction entre
préamplificateur et microphone?
R: Par elle-même, elle ne peut pas. Un circuit
analogique séparé doit être présent et fonctionner
avec le processus de convolution.
Q: Qu'en est-il des circuits d'entrée
électronique ou tube, qui n'emploient pas
de transformateur?
Q: Mais pourquoi le préamplificateur poset-il un tel problème?
40
FRANCAIS
R: Le transformateur du Liquid Channel™' est bypassé lorsqu'une réplique de préampli sans
transformateur est choisie par l'utilisateur (ceci est
indiqué par une diode en façade). Focusrite a intégré
toutes les variations requises pour reproduire
exactement la variété de n'importe quel préampli. Les
valeurs de résistance et de capacitance sont ensuite
modifiées dans le circuit, puis le processus de
convolution dynamique est appliqué pour réaliser la
réplique de la gamme complète des préamplis. La
réplique des tubes est aussi couverte à 100% - ceci
grâce au processus de convolution dynamique. Quel
que soit le type de composant présent dans l'appareil
original, celui-ci est également présent dans le Liquid
Channel™.
Q: Si je connecte différents micros à la
pléthore de préamplis offerte par le Liquid
Channel™, chaque micro présentera un son
différent?
R: Bien sûr. Les résultats seront les mêmes que si vous
connectiez votre collection de micros favoris sur
différents préamplis. Bien entendu, avec une
modélisation logicielle, ce serait tout simplement
impossible - comment reproduire en temps réel
toutes les particularités d'interaction entre un micro
donné et un circuit d'entrée si ce dernier n'existe pas?
Q: Qu'en est-il de l'interaction entre
préampli et compresseur?
R: Les DSP chargés du processus de convolution
dynamique du Liquid Channel™ sont séparés pour le
préampli et le compresseur. En fait, le Liquid
Channel™ agit comme deux appareils séparés, avec le
même signal sortant du préampli pour entrer dans le
compresseur. Ainsi, l'interaction est-elle identique à
celle d'une combinaison de deux appareils originaux,
sans contraintes de câblage et d'encombrement, mais
avec la fiabilité d'un appareil numérique haut de
gamme.
Q: Par conséquent, ceci est une technologie
hybride qui donne une totale liberté aux
possibilités d'une exacte reproduction de la
couleur sonore d'un préampli ou d'un
compresseur analogique?
R: Oui, la couleur sonore de n'importe quel
compresseur, opto ou VCA, n'importe quel circuit
d'entrée, à transformateur ou à symétrie électronique
(y compris à tube), peut être exactement reproduite,
parce que toutes les caractéristiques de réponse de
chaque unité ont été précisément cartographiées.
Q: Qu'en est-il de l'égaliseur?
R: Le département R&D Focusrite a décidé que le
Liquid Channel™ devait intégrer un égaliseur. Ils ont
donc créé un tout nouvel égaliseur numérique, conçu
d'après les courbes du fameux ISA 110. Cet égaliseur,
une conception purement britannique de Focusrite,
est le parfait complément de la gamme de préamplis et
de compresseurs disponibles.
Q: Pourquoi est-il nécessaire d'avoir un
circuit spécifique pour le préampli et pas
pour le compresseur? Si le processus de
convolution dynamique est aussi puissant
que vous le dites, il n'y a sûrement pas
besoin de circuit supplémentaire.
R: Comme mentionné plus haut, l'interaction entre
microphone et circuit d'entrée est un facteur clé de la
couleur sonore (l'ISA 428 et l'ISA 430MKII avec leur
commutateur d'impédance, qui permettent à
l'utilisateur d'adapter le circuit suivant son besoin, en
sont le meilleur exemple). En intégrant un circuit
préamplificateur dans lequel le trajet du signal est
variable (transformateur ou électronique) et les
valeurs d'impédance aussi, le Liquid Channel™ peut
recopier les particularités du modèle original et
assurer une interaction identique. Ce phénomène
d'interaction n'a rien à voir avec l'identité sonore d'un
compresseur qui, par contre, nécessite une quantité
immense de ressources DSP. En effet, les possibilités
de réglages de seuil et de taux d'un compresseur
impliquent de prendre en compte de nombreux
paramètres, y compris les grandes variations de
réponses (type de fonction de transfert, etc.)
Q: Puis-je mettre l'égaliseur avant le
compresseur?
R: Oui, vous pouvez. Vous pouvez aussi insérer
l'égaliseur dans la chaîne de déclenchement, comme
pour un fonctionnement en limiteur de sifflantes.
L'égalisation est ajustable, directement en façade et
inclut deux "shelve" et un médium paramétrique à
bande très large.
Q: Je comprends que l'appareil est un
modèle mono, dédié à l'enregistrement.
Que faire pour un fonctionnement stéréo.
Puis-je chaîner deux unités?
R: Oui, vous n'avez besoin que de deux cordons RCARCA standards pour transmettre les données entre
les unités. Le préampli, le compresseur et l'égaliseur
fonctionneront alors comme une paire stéréo, même
si vous les gérez à partir du logiciel LiquidControl™.
Avec deux unités chaînées, le Liquid Channel™
devient aussi l'appareil idéal pour le mixage ou le
mastering.
Q: Le transformateur est-il le traditionnel
Focusrite Lundahl™? Ou une autre marque
connue, tel Jensen™?
R: Non, c'est un nouveau modèle spécifique, conçu et
fabriqué en G-B par le service R&D Focusrite, pour
répondre aux besoins particuliers de souplesse de la
technologie "Liquid" : transparent ou coloré suivant les
cas.
Q: Y a-t-il moyen de réaliser un trajet
direct entre le préampli et la sortie?
R: Oui. En ne mettant en fonction ni le compresseur,
ni l'égaliseur, le signal, après traitement par la section
préampli, sera dirigé directement vers la sortie
41
FRANCAIS
numérique AES (ou la sortie analogique, via le
convertisseur N/A).
chaleur plus grande que celle d'un autre? (Ces unités
ayant été fabriquées pour la plupart à la main, il y a
souvent plus de variations de tolérances de
production, par exemple). Ce réglage vous offre la
possibilité de rajouter encore un peu plus de chaleur à
votre Liquid Channel™ pour l'adapter à votre appareil
particulier.
Q: Que se passe-t-il si j'enregistre un
moment
exceptionnel
pour
ensuite
m'apercevoir que le gain était inadapté et a
entraîné une saturation?
R: Le Liquid Channel™ intègre une fonction dite
"sauveur
de
session",
qui
vous
prémunit
automatiquement de cette mésaventure si vous la
mettez en fonction. Le Liquid Channel™ est alors
capable de détecter le danger d'apparition de
saturation et réduit le gain d'entrée - une réduction de
1dB pour tout niveau supérieur à 0dBfs.
Q: Que faire si je veux compresser avant
conversion A/N pour obtenir ce son de
préampli "à fond"?
R: Vous n'en avez pas besoin. Vous pouvez maintenant
optimiser le gain, et ensuite régler le taux de
distorsions harmoniques, comme décrit ci-dessus.
Certains anciens préamplis, dont le son était meilleur
lorsque l'entrée était "à fond" disposent d'une réplique
spécifique pour ce comportement.
Q: Quelles possibilités, en terme de trajet
du signal?
R: Très nombreuses. Les possibilités sont les
suivantes:
Q: Quel est le temps de latence de
l'appareil?
R: Dans le pire des cas (analogue vers analogue, toutes
les sections en fonctionnement, à 44.1kHz) mieux que
4 millisecondes. A 96kHz, analogue vers analogue : 1.6
millisecondes. En d'autre terme, extrêmement court.
Analogique vers numérique : (Micro relié à l'appareil
par le connecteur XLR symétrique, convertisseur A/N,
sections préampli et compresseur avec DSP pour le
processus de convolution, et enfin sortie au format
AES). Le convertisseur N/A peut être utilisé comme
sortie de contrôle, avec une très faible latence, pour
éviter le retard d'une station de travail numérique.
Q: Le fait que les réponses impulsionnelles
aient été mesurées par pas entraîne-t-il
des différences audibles entre la réplique et
l'original?
R: Pas du tout. Tout d'abord, les mesures ont pris en
compte le comportement non linéaire des appareils
"vintage" en envoyant des trains d'impulsion à niveau
décroissant, du niveau crête à approximativement le
niveau de bruit de fond. Le temps entre chaque
impulsion est assez long pour permettre à l'unité
mesurée de revenir à son état initial. Ceci signifie que
le comportement dynamique des appareils mesurés
est intégré, à l'inverse d'une modélisation qui, pour
faciliter la conception, estime que l'appareil est
linéaire.
Deuxièmement, ces "modèles de réponse" sont
appliqués proportionnellement à tous les échantillons
audio. Donc, à 96kHz, le signal est traité 96000 fois à
chaque seconde et tient donc compte de toutes les
variations de niveau! Il est toutefois vrai que cette
méthode n'est pas continuelle à 100%. Mais la quantité
de données est telle et le système tellement puissant
que la marge d'erreur est extrêmement faible et en
aucun cas audible.
Numérique vers numérique : L'entrée numérique est
directement utilisée puis le signal est dirigé vers les
moteurs de convolution du préampli et/ou du
compresseur, suivant les besoins.
Numérique vers analogique : comme Numérique vers
numérique ci-dessus, mais la sortie analogique et le
convertisseur N/A sont utilisés.
Analogique vers analogique : comme Analogique vers
numérique ci-dessus, mais la sortie analogique et le
convertisseur N/A sont utilisés.
Q: Quelles sont les spécifications des
convertisseurs A/N et N/A?
R: Le format est le standard international AES-EBU.
Toutes les fréquences d'échantillonnage, de 44.1kHz à
192kHz sont supportées d'origine, en entrée et en
sortie. Vous pouvez envoyer en numérique un
instrument pré enregistré ou une source ligne dans le
préampli, ou directement dans le compresseur.
Q: De quel type d'encodeurs A/N s'agit-il?
A: Le plus récent : 192 kHz/120 dB, spécifications
AKM™ 5394s.
Q: Qu'en est-il des réglages disponibles sur
certains modèles "vintage" et absents sur
le Liquid Channel™? Comment le Liquid
Channel™ peut-il réaliser une réplique
exacte sans ces réglages?
R: Les réglages disponibles sur les préamplis et
compresseurs classiques sont ceux que l'on trouve sur
le Liquid Channel™ - seuil, taux, attaque, relâchement,
gain (certains modèles en présentent moins, quelques
compresseurs "vintage", n'offrant que les réglages de
gain, par exemple. Focusrite prévoit aussi de procurer
plusieurs répliques pour un même appareil qui le
Q: J'ai remarqué un réglage "Harmonics". A
quoi sert-il?
R: La chaleur est agréable, tout le monde le dit. Bien
sûr, le Liquid Channel™ est capable de recréer
parfaitement toute la chaleur des circuits analogiques
des appareils "vintage", tout autant que leurs autres
particularités. Mais imaginez que votre propre vieux
préampli présente, quelle que soit la raison, une
42
FRANCAIS
nécessiterait). De plus, le Liquid Channel™ augmente
encore les possibilités en offrant un réglage des
distorsions harmoniques du second, troisième et
cinquième ordre et donc une action sur la chaleur
générale apportée par le préampli. Ce réglage
supplémentaire permet à l'utilisateur de s'adapter aux
variations de caractéristiques entre plusieurs unités
d'un même modèle "vintage". Enfin, le Liquid
Channel™ présente un menu Setup pour être
configuré soit comme l'original ("as original"), soit en
laissant tous les réglages disponibles ("Free"), même
ceux qui n'étaient pas présents sur l'original.
transformateur pour reproduire un préampli l'interaction avec le microphone est la clé pour un
transformateur d'une manière telle que ce n'est pas le
cas pour une lampe.
Q: Y a-t-il une différence audible
(distorsion) entre une réplique "HOT"
(haut gain) et une réplique à gain normal à
laquelle une distorsion harmonique du
second, troisième et cinquième ordre a été
ajoutée?
R: Oui. Avec un gain élevé sur un vieux préampli, vous
pouvez avoir 60dB de gain à 1kHz et 40dB à 10kHz. La
distorsion intervient de la même manière. La
distorsion harmonique du troisième ordre est réduite
pour un gain faible et peut donc être présente sur une
réplique "HOT" et ne pas l'être si vous ajouter ensuite
de la distorsion harmonique du second ordre. C'est
une des raisons pour laquelle nous avons inclus des
répliques "HG". Il y a d'autres différences : le
transformateur est chargé différemment lorsque un
gain élevé est appliqué en entrée, et des modifications
d'interaction avec le microphone apparaissent. Par
exemple, la réponse dans les hautes fréquences
changera.
Q: Quels composants analogiques sont
concernés lorsqu'on change de Préampli?
R: Le transformateur et la matrice de relais pour les
différents condensateurs et résistances.
Q: Comment le transformateur est-il géré?
Il y a-t-il des variations entre le primaire et
le secondaire?
R: Les variations du transformateur sont en partie
gérées par les variations de résistance et de
capacitance. Ce transformateur est imposant et
suffisamment gros pour ne pas modifier la charge du
circuit. Le transformateur (du type 1 vers 1) est en luimême complètement transparent, mais il peut être
configuré pour ne pas l'être si l'appareil à reproduire
nécessite une coloration dans le domaine analogique.
Les
variations
primaire/secondaire
sont
majoritairement implémentées par le processus de
convolution.
Q: Pourquoi n'avoir utilisé qu'un seul train
d'impulsions pour créer une réplique? Il
était pourtant nécessaire d'effectuer une
réplique pour chaque combinaison de
réglages seuils, taux, etc?
R: Le processus de convolution, en utilisant un seul
train d'impulsions, reproduit exactement le traitement
du signal pour toutes variations fréquence/temps.
Toutefois, le processus complet est plus compliqué
que ça. Une fois la réplique réalisée à la suite de la
convolution, nous avons ensuite mesuré la courbe du
compresseur pour différents réglages de taux et seuil.
Puis nous avons mesurées les caractéristiques
d'attaque et de relâchement, tout autant que le mode
de détection, crête ou RMS, dans la chaîne de
déclenchement pour connaître son mode exact de
déclenchement. (Si vous appliquez un kit de batterie
dans un compresseur à détecteur de crête, comme un
Focusrite, la chaîne de déclenchement du compresseur
suit la courbe du signal entrant et la compression
s'effectue d'une manière telle que cette courbe soit
suivie. Un compresseur à détection RMS compresse le
signal d'après le niveau moyen et ignore les crêtes. Un
kit de batterie est donc régulièrement compressé par
un Focusrite, tandis qu'un modèle à détection RMS
présente une compression moins régulière, où les
transitoires ont plus d'énergie.)
Q: Le son des répliques est-il moins bon à
44.1kHz qu'à 192kHz?
R: Non. Le taux d'échantillonnage n'affecte pas la
qualité des répliques. Nous sommes toujours en 32
bits flottants et la conversion A/N est bien plus
affectée par le taux d'échantillonnage. N.B. Nous
n'effectuons
aucune
conversion
de
taux
d'échantillonnage parce que tous les différents taux
sont déjà stockés dans les ships SHARC. Nous y avons
les répliques à vitesse lente (44.1kHz) et élevée. En
fait, la vitesse la plus élevée stockée est 96kHz - plus
n'est pas nécessaire, parce que 96kHz est bien
suffisant pour être appliqué à une réplique et un
perfectionnement supplémentaire est bien au-delà des
capacités psychoacoustiques. Ceci par contre n'est pas
vrai dans le domaine de la conversion A/N où il existe
une différence audible entre 96kHz et 192kHz.
Q: Pourquoi n'y a-t-il pas de lampe ? Si un
transformateur est nécessaire dans le
circuit analogique, pourquoi pas aussi une
lampe?
R: Le processus de convolution gère et effectue
efficacement la réplique d'une lampe. Par ailleurs, les
transformateurs présentent d'autres avantages que
leur seule chaleur; une meilleure réjection de mode
commun et l'action directe du transformateur sur le
micro qui y est relié, par exemple. Ce dernier point
est la raison pour laquelle nous avons besoin d'un
Nous avons ensuite compilé toutes ces informations
pour obtenir un compresseur qui agit de telle manière
que le signal entrant est rectifié, est dirigé vers une
détection crête ou RMS, suivant le fonctionnement de
l'appareil à reproduire, accède au circuit de courbe
pour recréer la chaîne de détection originale, pour
enfin parvenir au processus de convolution. Ceci ne
peut être réalisé au stade impulsionnel parce que les
43
FRANCAIS
calculs mathématiques s'occuperaient alors
l'amplification plutôt que de la compression.
-92 dBu pour un gain de +6 dB avec un filtrage
passe bande 20 Hz/22 kHz pondéré A
Bruit sortie numérique AES
-119 dBfs pour un gain de+6 dB avec un filtrage
passe bande 20 Hz/22 kHz pondéré A
Niveau maximum en sortie
+16 dBu
Impédance d'entrée
Variable, suivant la réplique choisie
CMRR
Transformateur: 123 dB @ gain 60 dB
Electronique: 102 dB @ gain 60 dB
de
Q: L'entrée numérique peut-elle être
envoyée dans le préampli?
R: Oui, vous pouvez l'envoyer vers n'importe quel
type de réplique de préampli, ou seulement au travers
du transformateur ou directement vers le
compresseur.
Spécifications
Entrée ligne
Gain
+10 dB à –10 dB, par pas de 1dB
Réponse en fréquence
0 dB ±0.1 dB entre 20 Hz et 20 kHz
THD+N sortie analogique
0.001% pour un signal d'entrée +18 dBu 1 kHz
avec un filtrage passe bande 20 Hz/22 kHz
THD+N sortie numérique AES
0.0004% pour un signal d'entrée +18 dBu 1 kHz
avec un filtrage passe bande 20 Hz/22 kHz
Bruit sortie analogique
-92 dBu pour un gain de 0 dB avec un filtrage passe
bande 20 Hz/22 kHz pondéré A
Bruit sortie numérique AES
-120 dBfs pour un gain de 0 dB avec un filtrage
passe bande 20 Hz/22 kHz pondéré A
Niveau maximum en entrée
+22 dBu
Performances du Convertisseur
Taux d'échantillonnage
44.1, 48, 88.2, 96, 176.4 et 192 kHz
Résolution
24-bit
A/N
Rapport signal/bruit
120dB mesuré pour une bande passante de 20
Hz/22 kHz, pondération A
Réponse en fréquence
±0.05 dB entre 20 Hz – 20 kHz
Niveau maximum en entrée
+22 dBu
THD+N
0.00035% (-109 dB)
N/A
Dynamique
116 dB mesuré pour une bande passante de 20
Hz/22 kHz, pondération A
Réponse en fréquence
±0.05 dB entre 20 Hz – 20 kHz
Niveau maximum en sortie
+22 dBu
THD+N
0.0007% (-103 dB)
Filtre coupe-bas
Fréquence charnière
Commutable entre 75 Hz et 120 Hz, Point à –6
dB. 12 dB par octave
Harmoniques
Gamme de distorsion :
De 0 à 15 où le maximum (15%) = 10% de
distorsion harmonique du second ordre, 20% du
troisième ordre et 10% du cinquième ordre, à
0dBFs (dépendante du niveau)
Jitter
Horloge interne
<20 pico-secondes
sortie AES
<200 pico-secondes
Horloge externe:
<3 nano-secondes
Compresseur
En mode "As Original" la gamme des réglages sera la même
que celle disponible sur l'original. En mode "FREE", la gamme
de réglages est la suivante :
Trajets analogiques et numériques
Seuil
Préampli Micro
Gain
+6 dB à +80 dB, par pas de 1dB
Réponse en fréquence
Variable, suivant la réplique choisie
THD+N sortie analogique
0.001% pour un signal d'entrée +4 dBu 1 kHz, avec
un filtrage passe bande 20 Hz/22 kHz
THD+N sortie AES
0.0005% pour un signal d'entrée +4 dBu 1 kHz,
avec un filtrage passe bande 20Hz-22kHz
Bruit
EIN = -126 dB pour un gain de 80dB, une source
de 150 et un filtrage passe bande 20 Hz/22 kHz
Bruit sortie analogique
Rapport
-40 dB à 20 dB par pas de 1dB
1:1 à Limitation
Temps d'attaque
0.1 mS à 2.5 S
Temps de relâchement
0.1 mS à 2.5 S
Gain
-20 dB à +20 dB par pas de 0.5dB
Egaliseur
Aigu Shelf
Gamme de fréquence
200 Hz à 20 kHz
Gain
44
FRANCAIS
+/-18 dB
Copyright
Bande médium
Gamme de fréquence
100 Hz à 10 kHz
Gain
+/-18 dB
Facteur de surtension Q
Variable entre 0.8 and 2.5
Copyright 2004 Focusrite Audio Engineering Ltd. Tous
droits réservés. Aucunes parties de ce document ne
peuvent être reproduites, photocopiées, stockées
dans n'importe quel type de système, transmises à un
tiers sous quelque forme que ce soit sans l'accord
formel préalable de Focusrite Audio Engineering Ltd.
Grave Shelf
Gamme de fréquence
10 Hz à 1 kHz
Gain
+/-18 dB
Garantie
Tous les produits Focusrite sont garantis contre tout
défaut de fabrication, main d'œuvre ou composant
pour une période de un an à partir de la date d'achat.
Focusrite UK ou son distributeur local autorisé fera
de son mieux pour remédier au défaut, quel qu'il soit,
dans les délais les plus brefs. Cette garantie s'applique
en plus des dispositions légales.
Connexions en face arrière
Entrée Micro
XLR femelle
Entrée Ligne
XLR femelle
Sortie analogique
XLR mâle
Entrée numérique AES
XLR femelle
Sortie numérique AES
XLR mâle
Entrée Horloge Wordclock
BNC, impédance 75
Sortie Horloge Wordclock
BNC, impédance 75
Entrée Bus de chaînage numérique
Connecteur RCA
Sortie Bus de chaînage numérique
Connecteur RCA
Cette garantie ne s'applique pas à:
•
•
•
Le transport de ou vers l'usine pour inspection et
le coût de main d'œuvre si la réparation n'a pas
été effectuée par le distributeur du pays d'achat
ou par Focusrite en GB.
La perte ou les dégâts, directs ou indirects et de
toutes sortes qu'il soient, occasionnés par le(s)
transport(s) mentionnés ci-dessus.
Tout dommage ou défaut survenu à la suite
d'abus, de négligence, une utilisation, un stockage
ou une maintenance impropres.
S'il est constaté un défaut sur un produit, veuillez
consultez le revendeur du pays d'achat ou le fabricant.
Si le produit doit être renvoyé, assurez vous de la
qualité de son emballage, le carton d'origine étant
préférable. Nous ferons notre mieux pour remédier
au problème aussi vite que possible. Pour un meilleur
service, veuillez remplir la carte de garantie fournie
avec votre Liquid Channel™.
Poids
8.6 kg
Dimensions
484 mm (L) x 85 mm (H) x 270 mm (P)
2U unités rack 19"
Responsabilité
Renonciation
Les réponses impulsionnelles dans le Liquid Channel™
sont la reproduction exacte des réponses
impulsionnelles des équipements reproduits. Tous les
noms des fabricants, produits et marques figurant dans
ce document sont les propriétés de leurs
propriétaires respectifs. Focusrite n'exprime ni
n'implique aucune similitudes fonctionnelles avec des
produits développés et vendus par d'autres
constructeurs, pas plus qu'aucune convention entre
Focusrite et ces autres constructeurs ou vice versa.
Les réponses impulsionnelles dans le Liquid Channel™
sont les réelles réponses impulsionnelles des
équipements répliqués. Tous les noms des fabricants,
produits et marques auxquels le Liquid Channel™ ou
le présent document peuvent se référer directement
ou implicitement sont les propriétés de leurs
propriétaires respectifs. Focusrite n'exprime ni
n'implique aucune similitude fonctionnelle avec des
produits développés et commercialisés par d'autres
constructeurs, pas plus qu'aucune convention entre
Focusrite et ces autres constructeurs ou vice-versa.
Exactitude
Bien que tous les efforts aient été faits pour s'assurer
de l'exactitude du présent document, Focusrite Audio
Engineering Ltd n'engage pas sa responsabilité en
terme de garantie sur son contenu.
45
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising