Manuel d`utilisation

Manuel d`utilisation
RSL 410
FR 2015/01 - 50128232
Sous réserve de modifications techniques
Scanner laser de sécurité
MISE EN ŒUVRE ET EXPLOITATION EN TOUTE SÉCURITÉ
Manuel d'utilisation original
© 2015
Leuze electronic GmbH + Co. KG
In der Braike 1
D-73277 Owen / Germany
Phone: +49 7021 573-0
Fax: +49 7021 573-199
http://www.leuze.com
[email protected]
Leuze electronic
RSL 410
2
1
2
À propos de ce document . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
1.1
Documents de référence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
1.2
Télécharger le logiciel de configuration sur Internet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
1.3
Moyens de signalisation utilisés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
1.4
Listes de contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
2.1
2.1.1
2.1.2
2.1.3
2.1.4
2.1.5
Utilisation conforme et emplois inadéquats prévisibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Utilisation conforme de l'appareil. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Emplois inadéquats prévisibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Vapeurs, fumée, poussière, particules . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Lumière parasite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Obstacles dans le champ de protection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
2.2
Personnes qualifiées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
2.3
Responsabilité de la sécurité. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
2.4
Exclusion de responsabilité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
2.5 Consignes de sécurité laser – Classe laser 1 pour les longueurs d'onde en
dehors de la plage 400 - 700 nm . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
3
Description de l'appareil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
3.1
3.1.1
3.1.2
3.1.3
Aperçu de l'appareil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Fonctionnement des capteurs de sécurité RSL 400 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Fonction de protection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Fonctions de l'appareil et de surveillance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
13
13
14
14
3.2
Unité de branchement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
3.3 Dispositifs d'affichage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
3.3.1 LED de signalisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
3.3.2 Affichage alphanumérique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
4
5
3.4
Système de montage (option) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
3.5
Protection anti-éraflures (option) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Logiciel de configuration et de diagnostic Sensor Studio . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
4.1
Configuration système requise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
4.2
Installer le logiciel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
4.3
Interface utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
4.4
4.4.1
4.4.2
4.4.3
4.5
4.5.1
4.5.2
4.5.3
4.5.4
4.5.5
4.5.6
Menu du cadre FDT. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Assistant de projet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Changement DTM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Gestion des utilisateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Utiliser des projets de configuration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Sélectionner un niveau d'accès . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
IDENTIFICATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
PROCESSUS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CONFIGURATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
DIAGNOSTIC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
RÉGLAGE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
22
22
22
23
23
24
25
25
25
25
26
Fonctions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
5.1
Concept d'autorisation du capteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
5.2 Modes de fonctionnement du capteur de sécurité. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
5.2.1 Une fonction de protection. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
Leuze electronic
5.3
Résolution au choix pour la détection des mains, des jambes et du corps . . . . . . . . . . . . 29
5.4
Fonction de protection dépendant de la vitesse pour les véhicules . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
5.5
Temps de réponse. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
RSL 410
3
6
7
5.6
5.6.1
5.6.2
5.6.3
Comportement au démarrage configurable. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Démarrage/redémarrage automatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Blocage au démarrage/Redémarrage automatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Blocage démarrage/redémarrage (RES). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
30
30
30
31
5.7
Surveillance des contours de référence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
5.8
Contrôle des contacteurs EDM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
Applications . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
6.1
Sécurisation de zone dangereuse fixe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
6.2
Sécurisation de poste dangereux fixe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
6.3
Sécurisation d'accès fixe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34
6.4
Sécurisation de zone dangereuse mobile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34
6.5
Sécurisation de zone dangereuse pour les chariots . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
Montage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
7.1
7.1.1
7.1.2
7.1.3
7.1.4
7.1.5
Principales informations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Calcul de la distance de sécurité S . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Emplacements de montage adaptés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Montage du capteur de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Exemples de montage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Remarque sur le dimensionnement du champ de protection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
38
38
39
39
42
42
7.2
Sécurisation de zone dangereuse fixe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
7.3
Sécurisation de poste dangereux fixe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
7.4
Sécurisation d'accès fixe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
7.5 Sécurisation de zone dangereuse mobile des systèmes de transport sans conducteur. . 50
7.5.1 Distance minimale D . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
7.5.2 Dimensions du champ de protection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
7.6
Protection latérale mobile des systèmes de transport sans conducteur . . . . . . . . . . . . . . 53
7.7 Montage des accessoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
7.7.1 Kit de montage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
7.7.2 Protection anti-éraflures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
8
Raccordement électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
8.1
Alimentation électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
8.2 Interfaces. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
8.2.1 Affectation des broches de la commande M12 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56
8.2.2 Affectation des broches de l'interface Ethernet (communication) M12 . . . . . . . . . . . . . . . 56
8.3
9
Leuze electronic
Exemples de câblage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
Configuration du capteur de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
9.1
Définir la configuration de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
9.2
9.2.1
9.2.2
9.2.3
Raccorder le capteur de sécurité au PC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Raccordement par câble Ethernet. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Raccordement via Bluetooth . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Régler la communication entre le capteur de sécurité et le PC. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
9.3
Définir le projet de configuration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
9.4
9.4.1
9.4.2
9.4.3
9.4.4
Configurer la fonction de protection. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Créer une configuration de sécurité simple . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Entrer des paramètres administratifs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Activer la fonction de protection et le contrôle des contacteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Créer et configurer des paires de champs de protection/d'avertissement. . . . . . . . . . . . .
59
59
59
59
61
61
62
62
62
9.5
Enregistrer le projet de configuration. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64
9.6
Transmettre le fichier de projet de configuration au capteur de sécurité . . . . . . . . . . . . . 64
9.7
Sélectionner un niveau d'accès . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65
RSL 410
4
10
Mise en service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
10.1 Mise en route. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
10.2 Alignement du capteur de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
10.3 Déverrouiller le blocage démarrage/redémarrage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
10.4 Arrêter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
10.5 Remise en service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
10.6 Mettre en service un scanner de remplacement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
11
Contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
11.1 Avant la première mise en service et après modification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
11.1.1Liste de contrôle pour l'intégrateur – Avant la première mise en service et
après des modifications . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
11.2 À effectuer par des personnes qualifiées à intervalles réguliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
11.3 À effectuer régulièrement par l'opérateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
11.3.1Liste de contrôle – À effectuer régulièrement par l'opérateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
12
Entretien. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73
12.1 Nettoyer la calotte optique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73
13
Établir un diagnostic et corriger un défaut . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74
13.1 Que faire en cas d'erreur ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74
13.2 Témoins de diagnostic. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74
14
Maintenance. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77
14.1 Remplacer le scanner . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77
14.2 Remplacer la calotte optique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78
15
Élimination . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79
16
Service et assistance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 80
17
Caractéristiques techniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81
17.1 Caractéristiques générales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81
17.2 Dimensions, poids, temps de réponse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85
17.3 Encombrements des accessoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87
18
Normes et dispositions légales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92
19
Informations concernant la commande et accessoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93
20
Déclaration de conformité CE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95
Leuze electronic
RSL 410
5
À propos de ce document
1
À propos de ce document
1.1
Documents de référence
Les informations relatives au capteur de sécurité sont réparties dans plusieurs documents de manière à
travailler plus facilement avec ces derniers. Les documents et logiciels relatifs au capteur de sécurité se
trouvent dans le tableau ci-après :
Objectif et groupe cible de ce document
Titre du document / du Obtention
logiciel
Logiciel destiné aux utilisateurs de la machinea) leur Sensor Studio
permettant de dresser un diagnostic du capteur de
sécurité en cas de panne ainsi qu'au fabricant de la
machinea) pour qu'il puisse configurer le capteur de
sécurité.
Inclus dans la livraison
du capteur de sécurité
sur support de données
Indications pour le fabricant de la machinea)
« Mise en œuvre et
exploitation en toute
sécurité »
(ce document)
PDF, inclus dans la livraison du capteur de
sécurité sur support de
données
Indications destinées au fabricant de la machinea)
afin qu'il puisse configurer le capteur de sécurité
(instructions concernant le logiciel)
Aide en ligne du logiciel
Inclus dans la livraison
du capteur de sécurité
sur support de données
Consignes relatives au montage, à l'alignement et à « Introduction rapide
la liaison du capteur de sécurité.
au RSL 400 »
Document imprimé,
inclus dans la livraison
du capteur de sécurité
a) Machine indique le produit dans lequel le capteur de sécurité est monté.
1.2
Télécharger le logiciel de configuration sur Internet
 Ouvrez le site internet de Leuze : www.leuze.com
 Entrez le numéro d'article de l'appareil comme critère de recherche.
 Le logiciel de configuration se trouve sous l'onglet Téléchargements de la page consacrée à l'appareil.
1.3
Moyens de signalisation utilisés
Tableau 1.1 :
Symboles d'avertissement et mots de signalisation
Symbole en cas de dangers pour les personnes
REMARQUE
Mot de signalisation prévenant de dommages matériels
Indique les dangers pouvant entraîner des dommages matériels si les mesures
pour écarter le danger ne sont pas respectées.
PRUDENCE
Mot de signalisation prévenant de blessures légères
Indique les dangers pouvant entraîner des blessures légères si les mesures
pour écarter le danger ne sont pas respectées.
AVERTISSEMENT
Mot de signalisation prévenant de blessures graves
Indique les dangers pouvant entraîner des blessures graves ou mortelles si les
mesures pour écarter le danger ne sont pas respectées.
DANGER
Mot de signalisation prévenant de dangers de mort
Indique les dangers pouvant entraîner des blessures graves ou mortelles si les
mesures pour écarter le danger ne sont pas respectées.
Leuze electronic
RSL 410
6
À propos de ce document
Tableau 1.2 :
Autres symboles
Symbole pour les astuces
Les textes signalés par ce symbole donnent des informations
complémentaires.
Symbole pour les étapes de manipulation
Les textes signalés par ce symbole donnent des instructions concernant les
manipulations.

Tableau 1.3 :
1.4
Termes et abréviations
CS
Signal de commutation d'une commande
(Controller Signal)
DTM
Gestionnaire d'appareil du logiciel du capteur de sécurité
(Device Type Manager)
EDM
Contrôle des contacteurs
(External Device Monitoring)
FDT
Cadre logiciel pour l'administration des gestionnaires d'appareils (DTM)
(Field Device Tool)
LED
Témoin lumineux, élément d'affichage dans le capteur de sécurité
(Light Emitting Diode)
OSSD
Sortie de commutation de sécurité
(Output Signal Switching Device)
PFH
Probabilité de défaillance dangereuse par heure
(Probability of dangerous Failure per Hour)
PL
Niveau de performance (Performance Level)
RES
Blocage démarrage/redémarrage
(Start/REStart interlock)
SIL
Safety Integrity Level
État
MARCHE : appareil intact, OSSD activée
ARRÊT : appareil intact, OSSD désactivée
Verrouillage : appareil, connexion ou commande / manipulation erronée,
OSSD désactivée (lock-out)
Listes de contrôle
Les listes de contrôle (voir chapitre 11) servent de référence pour le fabricant de la machine ou
l'équipementier. Elles ne remplacent ni le contrôle de la machine ou de l'installation complète avant la
première mise en service ni leurs contrôles réguliers réalisés par une personne qualifiée. Les listes de
contrôle contiennent des exigences minimales de contrôle. D'autres contrôles peuvent s'avérer
nécessaires en fonction de l'application concernée.
Leuze electronic
RSL 410
7
Sécurité
2
Sécurité
Avant d'utiliser le capteur de sécurité, il faut effectuer une évaluation des risques selon les normes en
vigueur (p. ex. EN ISO 12100, EN ISO 13849-1, CEI 61508, EN CEI 62061). Le résultat de l'évaluation
des risques fixe le niveau de sécurité requis pour le capteur de sécurité (voir tableau 17.1). Pour le
montage, l'exploitation et les contrôles, il convient de prendre en compte ce document ainsi que toutes les
normes, prescriptions, règles et directives nationales et internationales qui s'appliquent. Les documents
pertinents et livrés doivent être observés, imprimés et remis aux personnes concernées.
 Avant de commencer à travailler avec le capteur de sécurité, lisez entièrement les documents relatifs
aux activités impliquées et observez-les.
Les dispositions légales nationales et internationales suivantes s'appliquent notamment à la mise en
service, aux contrôles techniques et à l'utilisation des capteurs de sécurité :
• Directive sur les machines 2006/42/CE
• Directive basse tension 2006/95/CE
• Directive de CEM 2004/108/CE
• Directive sur l'utilisation d'équipements de travail 89/655/CEE modifiée par 95/63/CE
• OSHA 1910 Subpart O
• Prescriptions de sécurité
• Règlements de prévention des accidents et règles de sécurité
• Règlement sur la sécurité d'exploitation et loi sur la protection du travail (Betriebssicherheitsverordnung)
• Loi allemande sur la sécurité des produits (Produktsicherheitsgesetz, ProdSG)
Les administrations locales sont également disponibles pour tout renseignement en matière de
sécurité (p. ex. inspection du travail, corporation professionnelle, OSHA).
2.1
Utilisation conforme et emplois inadéquats prévisibles
AVERTISSEMENT
Une machine en fonctionnement peut causer des blessures graves !
 Vérifiez que le capteur de sécurité est correctement raccordé et que la fonction de protection du dispositif de protection est garantie.
 Pour tous les travaux de transformation, de maintenance et de contrôle, assurez-vous que l'installation
est bien arrêtée et sécurisée contre la remise en marche.
2.1.1
Utilisation conforme de l'appareil
• Le capteur de sécurité ne peut être utilisé qu'après avoir été sélectionné conformément aux instructions respectivement valables, aux règles, normes et dispositions applicables en matière de protection et de sécurité au travail et après avoir été monté sur la machine, raccordé, mis en service et
Leuze electronic
RSL 410
8
Sécurité
contrôlé par une personne qualifiée (voir chapitre 2.2).
• Lors de la sélection du capteur de sécurité, il convient de s'assurer que ses performances de
sécurité sont supérieures ou égales au niveau de performance requis PLr (voir tableau 17.1)
déterminé dans l'évaluation des risques.
• Le capteur de sécurité sert à protéger les personnes ou les parties du corps aux postes dangereux,
aux zones dangereuses ou aux accès de machines et d'installations.
• En fonction « Sécurisation d'accès », le capteur de sécurité détecte uniquement les personnes qui
entrent dans la zone dangereuse, pas celles qui se trouvent dans cette zone. Dans ce cas, un blocage démarrage/redémarrage est par conséquent indispensable dans la chaîne de sécurité.
• Le capteur de sécurité ne doit subir aucune modification de construction. En cas de modification du
capteur de sécurité, la fonction de protection n'est plus garantie. Par ailleurs, la modification du capteur de sécurité annule les prétentions de garantie envers le fabricant du capteur de sécurité.
• L'intégration et l'installation correctes du capteur de sécurité doivent être régulièrement contrôlées
par des personnes qualifiées (voir chapitre 2.2).
• Le capteur de sécurité doit être remplacé au bout de 20 ans au maximum. Les réparations et le remplacement de pièces d'usure ne prolongent pas la durée de vie.
2.1.2
Emplois inadéquats prévisibles
Toute utilisation ne répondant pas aux critères énoncés au paragraphe « Utilisation conforme » ou allant
au-delà de ces critères n'est pas conforme.
Le capteur de sécurité s'avère inadapté en tant que dispositif de protection pour une utilisation dans les
cas suivants :
• Danger provenant de la projection d'objets ou de liquides brûlants ou dangereux depuis la zone dangereuse
• Applications dans une atmosphère explosive ou facilement inflammable
• Utilisation en plein air ou dans un endroit soumis à de fortes variations de température
L'humidité, l'eau de condensation et autres influences atmosphériques peuvent porter atteinte à la
fonction de protection.
• Utilisation sur des véhicules à moteur à combustion interne.
L'alternateur ou le système d'allumage peuvent générer des perturbations électromagnétiques
(CEM).
2.1.3
Vapeurs, fumée, poussière, particules
Les vapeurs, la fumée, la poussière et toutes les particules visibles dans l'air peuvent entraîner l'arrêt involontaire de la machine. Les utilisateurs peuvent donc être amenés à utiliser les dispositifs de sécurité.
 N'utilisez pas le capteur de sécurité dans des environnements où des quantités importantes de vapeurs,
de fumée, de poussière et d'autres particules visibles sont régulièrement constatées au niveau du faisceau.
2.1.4
Lumière parasite
Les sources de lumière peuvent entraver la disponibilité du capteur de sécurité. Les sources de lumière
parasites sont les suivantes :
• Lumière infrarouge
• Lumière fluorescente
• Lumière stroboscope
 Vérifiez qu'il n'y a aucune source de lumière parasite au niveau du faisceau.
 Évitez les surfaces réfléchissantes au niveau du faisceau.
 Le cas échéant, prévoyez un champ de protection supplémentaire.
 Prenez toutes les mesures supplémentaires pour vous assurer que les types de faisceau provoqués
par une utilisation particulière n'entravent pas le fonctionnement du capteur de sécurité.
Leuze electronic
RSL 410
9
Sécurité
2.1.5
Obstacles dans le champ de protection
 Ne placez pas d'autres matériaux de fenêtres dans la zone surveillée par le capteur de sécurité.
2.2
Personnes qualifiées
Conditions pour les personnes qualifiées :
• Elles ont bénéficié d'une formation technique appropriée.
• Elles connaissent les règles et les prescriptions relatives à la protection au travail, la sécurité au travail et les techniques de sécurité et sont capables de juger la sécurité de la machine.
• Elles connaissent le mode d'emploi du capteur de sécurité et celui de la machine.
• Elles ont été instruites par le responsable en ce qui concerne le montage et l'utilisation de la machine
et du capteur de sécurité.1
2.3
Responsabilité de la sécurité
Le fabricant et l'exploitant de la machine doivent assurer que la machine et le capteur de sécurité mis en
œuvre fonctionnent correctement et que toutes les personnes concernées sont suffisamment informées
et formées.
Le type et le contenu de toutes les informations transmises ne doivent pas pouvoir mener à des actions
représentant un risque pour la sécurité de la part des utilisateurs.
Le fabricant de la machine assume les responsabilités suivantes :
• la sécurité de la construction de la machine
• la sécurité de la mise en œuvre du capteur de sécurité, prouvée par le premier contrôle réalisé par
une personne qualifiée
• Transmission de toutes les informations importantes à l'exploitant
• Respect de toutes les consignes et directives pour la mise en service sûre de la machine
L'exploitant de la machine assume les responsabilités suivantes :
• l'instruction de l'opérateur
• Maintien du fonctionnement sûr de la machine
• Respect de toutes les consignes et directives sur la protection et la sécurité du travail
• le contrôle régulier par des personnes qualifiées
2.4
Exclusion de responsabilité
Leuze electronic GmbH + Co. KG ne peut pas être tenue responsable dans les cas suivants :
• Le capteur de sécurité n'est pas utilisé de façon conforme.
• Non-respect des consignes de sécurité.
• Les emplois inadéquats raisonnablement prévisibles ne sont pas pris en compte.
• Le montage et le raccordement électrique ne sont pas réalisés par un personnel compétent.
• Il n'est pas vérifié que la machine fonctionne impeccablement (voir chapitre 11).
• Des modifications (p. ex. de construction) sont apportées au capteur de sécurité.
1. Elles remplissent actuellement une fonction dans l'environnement de l'objet du contrôle et se maintiennent au niveau des
évolutions technologiques par une formation continue.
Leuze electronic
RSL 410
10
Sécurité
2.5
Consignes de sécurité laser – Classe laser 1 pour les longueurs d'onde en dehors de la plage
400 - 700 nm
AATTENTION RAYONNEMENT LASER INVISIBLE – LASER DE CLASSE 1
L'appareil satisfait aux exigences de la norme CEI 60825-1:2007 (EN 60825-1:2007) imposées à un
produit de la classe laser 1, ainsi qu'aux règlements de la norme U.S. 21 CFR 1040.10 avec les divergences données dans la « Notice laser n°50 » du 24 juin 2007.
 Veuillez respecter les directives légales et locales de protection laser.
 Aucune intervention ni modification n'est autorisée sur l'appareil.
L'appareil ne contient aucune pièce que l'utilisateur doive régler ou entretenir.
Toute réparation doit exclusivement être réalisée par Leuze electronic GmbH + Co. KG.
Leuze electronic
RSL 410
11
Description de l'appareil
3
Description de l'appareil
Les capteurs de sécurité de la série RSL 400 sont des scanners laser de sécurité optiques à mesure bidimensionnelle. Ils respectent les normes et standards suivants :
RSL 400
Type selon CEI/EN 61496
3
Catégorie selon EN ISO 13849
3
Niveau d'intégrité de sécurité (SIL) selon CEI 61508
2
SILCL selon CEI/EN 62061
2
Niveau de performance (PL) selon EN ISO 13849-1
d
1
3
4
5
2
1
2
3
4
5
Scanner laser de sécurité
Unité de branchement
Calotte optique
Affichage alphanumérique (apparent)
LED de signalisation
Figure 3.1 : Aperçu des appareils
Tous les capteurs de sécurité de la série RSL 400 sont équipés comme suit :
• Scanner laser de classe de portée S, M, L ou XL :
Leuze electronic
RSL 410
12
Description de l'appareil
Classe de portée
Portée (m)
S
3,00
M
4,5
L
6,25
XL
8,25
• Affichage alphanumérique à 24 caractères
• Unité de branchement :
•
•
•
•
•
3.1
Mémoire de configuration
Raccordement Ethernet pour la communication et la configuration avec le PC/l'ordinateur portable
Raccordement électrique à la machine par connecteur M12
Niveau électronique intégré pour l'orientation du capteur de sécurité
LED de signalisation
Aperçu de l'appareil
Le tableau suivant fournit un récapitulatif des possibilités d'utilisation, des caractéristiques et des fonctions
des capteurs de sécurité RSL 400.
Tableau 3.1 :
Aperçu de l'appareil
RSl 410
RSL 420
RSL 430
Sécurisation fixe de zones dangereuses
x
x
x
Sécurisation mobile de zones dangereuses
x
x
x
Sécurisation d'accès
x
x
x
Sécurisation de postes dangereux
x
x
x
Sorties de commutation de sécurité
1 paire d'OSSD
(fonction de protection A)
1 paire d'OSSD
(fonction de protection A)
2 paires d'OSSD
(fonction de protection A,
fonction de protection B)
Jusqu'à 3
Jusqu'à 4
Jusqu'à 9
Sorties de signalisation configurables
x
x
x
Nombre de
Paires de champs de protection/d'avertissement commutables
1
10
10 + 10
Délai sûr interne
-
-
x
Sorties de signalisation
3.1.1
Fonctionnement des capteurs de sécurité RSL 400
Le capteur de sécurité émet périodiquement des impulsions lumineuses via une unité de déflexion rotative. Les impulsions lumineuses sont réfléchies par des obstacles, par exemple des personnes, puis
réceptionnées à nouveau et évaluées par le capteur de sécurité. Le capteur de sécurité calcule la position
exacte de l'obstacle à partir du temps de propagation de la lumière et de l'angle actuel de l'unité de
déflexion. Si l'obstacle se trouve dans une zone prédéfinie, à savoir le champ de protection, le capteur de
sécurité exécute une fonction de commutation de sécurité. Il désactive les sorties de commutation de
sécurité.
Leuze electronic
RSL 410
13
Description de l'appareil
Ce n'est qu'une fois le champ de protection libéré que le capteur de sécurité réinitialise la fonction de
commutation de sécurité après acquittement ou automatiquement, quel que soit le mode de fonctionnement.
Le capteur de sécurité peut même détecter des personnes lorsqu'elles portent des vêtements sombres
qui ont un pouvoir de réflexion très faible.
3.1.2
Fonction de protection
Pour la fonction de protection, les paramètres suivants sont pris en compte en vue de la désactivation des
sorties de commutation de sécurité du capteur de sécurité :
• Champs de protection configurables
• Commutation de paires de champs configurable
• Résolution au choix pour la détection des mains, des jambes ou du corps
• Temps de réponse du capteur de sécurité
• Comportement au démarrage sélectionnable
Les fonctions et signaux non sécuritaires suivants font également partie de la fonction de protection :
• Champs d'avertissement configurables
• Signaux d'état configurables
3.1.3
Fonctions de l'appareil et de surveillance
• Contrôle dynamique des contacteurs sélectionnable (EDM)
• Surveillance et validation de la commutation de paires de champs
3.2
Unité de branchement
Le capteur de sécurité est monté, raccordé et aligné via l'unité de branchement.
2
1
M5 2x
1
2
M5
Prise femelle M12, codage A, raccordement à la commande
Prise femelle M12, codage D, port de communication Ethernet
Connexion pour la terre de fonction (utiliser une tresse de masse)
Figure 3.2 : Vue d'ensemble de l'unité de branchement
Fonctions de l'unité de branchement :
• Point de fixation pour le montage, direct ou via un système de montage en option
En cas de remplacement de l'appareil, l'unité de branchement reste montée et alignée.
• Câblage CEM pour les entrées/sorties de signaux et l'alimentation via un connecteur M12
Capteur de sécurité
RSL 410
Leuze electronic
Unité de branchement Raccordement
CU408-M12
Prise mâle M12, 8 pôles
RSL 410
14
Description de l'appareil
• Traversée de câble et CEM pour l'interface de communication et de configuration Ethernet TCP/IP
avec le PC/l'ordinateur portable
• Mémoire pour les fichiers de configuration et la transmission automatique des paramètres en cas de
remplacement de l'appareil
• Connexion à fermeture rapide avec le scanner (voir Introduction rapide) pour le remplacement
simple de l'appareil
3.3
Dispositifs d'affichage
Les éléments d'affichage des capteurs de sécurité vous facilitent la mise en service et l'analyse des
erreurs.
3.3.1
LED de signalisation
L'unité de branchement comprend trois témoins lumineux pour l'état de fonctionnement.
• Fonction de protection A : LED 1, 2, 3
2
1
1
2
3
4
5
6
3
4
5
6
LED 1, rouge/verte
LED 2, jaune
LED 3, bleue
Sans fonction
Sans fonction
Sans fonction
Figure 3.3 : LED de signalisation
Tableau 3.2 :
Signification des témoins lumineux
LED
Couleur
État
Description
1
Rouge/verte
Éteinte
Appareil éteint
Rouge
OSSD inactive
Rouge clignotante
Erreur
Vert
OSSD active
Éteinte
RES désactivé
RES activé et validé
Clignotante
Champ de protection occupé
Allumée
RES activé et bloqué mais prêt au déverrouillage
Champ de protection libre et, le cas échéant,
capteur enchaîné déverrouillé
Éteinte
Aucun appel de fonction interne actif (p. ex.
champ d'avertissement occupé)
Allumée
Appel de fonction interne (p. ex. champ d'avertissement occupé)
2
3
Leuze electronic
Jaune
Bleu
RSL 410
15
Description de l'appareil
3.3.2
Affichage alphanumérique
En mode normal, l'affichage alphanumérique à 24 caractères du capteur de sécurité indique les paires de
champs de protection et d'avertissement surveillées. De plus, il s'avère utile lors du diagnostic d'erreur
détaillé (voir chapitre 13).
Tableau 3.3 :
Affichage alphanumérique
Affichage
Description
Exemple
Nombre de
chiffres
Lors de l'initialisation sans configuration / de la première mise en service
Type de capteur
Type de capteur
RSL420-M
8+3
(pour interface)
Numéro de série
capteur
Numéro de série du capteur
21513123456
15
Nom du capteur /
nom du réseau
Nom du capteur / réseau
A123456789
11 - 25
Configuration
nécessaire
Configuration requise
CONFIG
REQUESTED
16
H -3° V +9°
10
Répétition jusqu'à la fin de l'amorçage / du démarrage, puis
Niveau, permanent
Orientation horizontale en degrés : H
Orientation verticale en degrés : V
Lors de l'initialisation avec configuration
Type de capteur
Type de capteur
RSL420-M
8+3
(pour interface)
Numéro de série
capteur
Numéro de série du capteur
21513123456
15
Nom du capteur /
nom du réseau
Nom du capteur / réseau
A123456789
25
IP : DHCP / FIX
DHCP ou adresse IP fixe
IP : DHCP
8
Bluetooth on / off
Détection Bluetooth active/inactive
Bluetooth on
13
Date de la configuration
Date de la configuration
11/13/2014 08:15 24
Signature
Signature de la configuration
DG45L8ZU
Niveau
Orientation horizontale en degrés : H
Orientation verticale en degrés : V
H-3° V+9°
8
Répétition jusqu'à la fin de l'amorçage / du démarrage, puis
Affichage après configuration du fonctionnement normal
Accès par Bluetooth/Ethernet
Tant que la liaison de communication est établie
Transmission des données de configuration
’work on config’
Leuze electronic
Les données de configuration sont transmises
RSL 410
work on config
16
Description de l'appareil
Affichage
Description
Exemple
Nombre de
chiffres
Pendant la transmission des données de configuration
Niveau
H +/- ..° V +/- .. °
Orientation horizontale en degrés : H
Orientation verticale en degrés : V
H -3° V +9°
Pendant la transmission des données de configuration
Détection de capteur
’PING received’
Affichage pour l'identification avec le nom d'appa- PING received
reil
Nom d'appareil
Actif/inactif à une cadence de 0,5 Hz pendant 10 secondes
Cas de message
Message via une sortie de signalisation ou un ID
de diagnostic
ProtF A: E123
Device: P007 wrong Config
Cas de diagnostic, par exemple lors du test d'initialisation
’Diagnostics’
Cas de diagnostic avec message de diagnostic
Diagnostics
En alternance avec un message de diagnostic (0,5 Hz)
Certains messages sont complétés par un texte
Diagnostic d'erreur
F…
Failure, erreur interne de l'appareil
E…
Error, erreur externe
U…
Usage Info, erreur d'application
I…
Information
P…
Parameter, incohérence dans la configuration
Pour le diagnostic d'erreur, la lettre correspondante est affichée, suivie du code numérique de l'erreur.
Après 10 s, un réarmement automatique a lieu en cas d'erreur n'entraînant pas de verrouillage ; un
redémarrage non autorisé est exclu. En cas d'erreurs entraînant un verrouillage, l'alimentation en tension
doit être coupée, les erreurs résolues et la touche de RAZ actionnée. Avant la remise en route, il convient
de suivre les étapes décrites pour la première mise en service (voir chapitre 10).
Lorsque le champ de protection est libre pendant environ 5 s, l'affichage repasse à l'affichage du mode de
fonctionnement normal.
Affichage en fonctionnement normal
L'affichage en mode normal dépend de l'état de fonctionnement du capteur de sécurité. Le logiciel permet
de désactiver l'affichage ou de le faire pivoter de 180°.
3.4
Système de montage (option)
Le système de montage simplifie le montage et l'orientation du capteur de sécurité. Le système de
montage vous est fourni en tant qu'accessoire (voir chapitre 19 « Informations concernant la commande
et accessoires »).
Leuze electronic
RSL 410
17
Description de l'appareil
3.5
Protection anti-éraflures (option)
La protection anti-éraflures pour la calotte optique prévient l'endommagement du capteur de sécurité en
cas de frôlement de corps étrangers. La protection anti-éraflures est disponible en tant qu'accessoire (voir
chapitre 19 « Informations concernant la commande et accessoires »).
Leuze electronic
RSL 410
18
Logiciel de configuration et de diagnostic Sensor Studio
4
Logiciel de configuration et de diagnostic Sensor Studio
Pour mettre en service le capteur de sécurité dans votre application, vous devez régler le capteur de
sécurité pour l'utilisation spécifique à l'aide du logiciel de configuration et de diagnostic. Avec le logiciel,
vous pouvez créer la configuration de sécurité du capteur de sécurité, changer les réglages de communication et de diagnostic et faire des diagnostics. La communication est ici réalisée par l'intermédiaire du PC.
Le logiciel repose sur le concept FDT/DTM :
• Dans le DTM (Device Type Manager), vous effectuez la configuration individuelle pour le capteur de
sécurité.
• Vous pouvez appeler les configurations DTM individuelles d'un projet via l'application cadre de l'outil
FDT (Field Device Tool).
• Chaque DTM d'appareil comprend un DTM de communication qui établit et contrôle les liaisons de
communication avec le capteur.
Utilisez le logiciel uniquement pour les capteurs de sécurité du fabricant Leuze electronic.
4.1
Configuration système requise
Pour utiliser le logiciel, vous avez besoin d'un ordinateur PC ou portable répondant aux critères suivants :
Mémoire sur le disque dur
Au moins 250 Mo
Si vous souhaitez enregistrer des valeurs de champ de protection
ou de configuration, vous avez besoin de plus d'espace mémoire.
Affichage écran
Couleur
Lecteur externe
Lecteur de DVD
Appareil d'entrée
Clavier et souris ou pavé tactile
Appareil de sortie
Imprimante (noir et blanc ou couleur)
• Réseau Ethernet RJ45
• Bluetooth (en option)
Si le PC ne dispose pas de la technologie Bluetooth intégrée,
utilisez un adaptateur USB ou PCMCIA.
Microsoft Windows 7 et 8
Ports
Système d'exploitation
Dans ce qui suit, seul le terme « PC » est utilisé.
4.2
Installer le logiciel
Conditions :
• Pour installer le logiciel sur le PC, vous n'avez pas besoin du capteur de sécurité.
• Toutes les applications Windows sont fermées.
L'installation du logiciel est effectuée en deux étapes :
- Installer le cadre FDT Sensor Studio.
- Installer le gestionnaire d'appareils LeSafetyCollection
Installer le logiciel Sensor Studio
Si un logiciel cadre FDT est déjà installé sur votre PC, vous n'avez pas besoin de l'installation
de Sensor Studio.
Vous pouvez installer le gestionnaire d'appareils (DTM) dans le cadre FDT existant.
Leuze electronic
RSL 410
19
Logiciel de configuration et de diagnostic Sensor Studio
 Insérez le support de données.
L'installation démarre automatiquement.
 Si l'installation ne démarre pas automatiquement, double-cliquez sur le fichier SensorStudioSetup.exe.
 Pour ouvrir le menu du CD, double-cliquez sur le fichier start.exe.
 Choisissez une langue pour le texte d'interface dans l'assistant d'installation et dans le logiciel et confirmez-la en cliquant sur [OK].
L'assistant d'installation démarre.
 Cliquez sur [Suivant].
L'assistant d'installation ouvre le contrat de licence du logiciel.
 Si vous acceptez le contrat de licence, sélectionnez l'option correspondante et cliquez sur [Suivant].
 Si le chemin d'installation proposé vous convient, cliquez sur [Suivant].
ou :
Si vous souhaitez entrer un autre chemin d'accès, cliquez sur [Parcourir]. Sélectionnez un autre chemin
et confirmez par [OK], puis cliquez sur [Suivant].
 Cliquez sur le bouton [Installer] pour commencer l'installation.
L'assistant installe le logiciel et ajoute un raccourci sur le bureau (
).
 Cliquez sur le bouton [Terminer] pour terminer l'installation.
Installer le gestionnaire d'appareils LeSafetyCollection
Conditions :
• Le logiciel Sensor Studio est installé sur le PC.
• Le support de données est inséré.
 Double-cliquez sur le fichier LeSafetyCollectionSetup.exe.
 Choisissez une langue pour le texte d'interface dans l'assistant d'installation et dans le logiciel et confirmez-la en cliquant sur [OK].
L'assistant d'installation démarre.
 Cliquez sur [Suivant].
L'assistant d'installation ouvre le contrat de licence du logiciel.
 Si vous acceptez le contrat de licence, sélectionnez l'option correspondante et cliquez sur [Suivant].
 Si le chemin d'installation proposé vous convient, cliquez sur [Suivant].
ou :
Si vous souhaitez entrer un autre chemin d'accès, cliquez sur le bouton [Parcourir]. Sélectionnez un
autre chemin et confirmez par [OK], puis cliquez sur [Suivant].
 Cliquez sur le bouton [Installer] pour commencer l'installation.
L'assistant installe le logiciel.
 Cliquez sur le bouton [Terminer] pour terminer l'installation.
Lors de l'installation du logiciel, un utilisateur Admin (sans demande de mot de passe) est créé
pour vous permettre de démarrer le logiciel sans identification d'utilisateur. Si d'autres utilisateurs sont enregistrés (Outils > Gestion des utilisateurs dans le menu du cadre FDT), vous devez
vous connecter au logiciel avec votre nom d'utilisateur et votre mot de passe.
Ce réglage vous permet de relier le capteur et d'extraire, charger, créer ou changer la configuration de sécurité et tous les réglages à l'aide du DTM d'appareil RSL 400. L'entrée du mot de
passe pour le capteur et le changement du niveau d'accès ne sont requis qu'au moment de
télécharger les changements vers le capteur ; voir chapitre 4.5.1.
Leuze electronic
RSL 410
20
Logiciel de configuration et de diagnostic Sensor Studio
4.3
Interface utilisateur
1
2
Menu du cadre FDT
Menu du gestionnaire d'appareils (DTM)
Figure 4.1 : Interface utilisateur du logiciel
Menu du cadre FDT (1)
Le menu du cadre FDT permet de créer et de gérer les gestionnaires d'appareils (DTM) des capteurs de
sécurité.
Gestionnaire d'appareils DTM (2)
Les gestionnaires d'appareils (DTM) des capteurs de sécurité permettent de créer et de gérer les projets
de configuration pour l'installation du capteur de sécurité sélectionné.
Leuze electronic
RSL 410
21
Logiciel de configuration et de diagnostic Sensor Studio
Vue de l'arborescence de projet (3)
1
2
3
Menu du cadre FDT
Menu du gestionnaire d'appareils (DTM)
Vue de l'arborescence de projet
Figure 4.2 : Interface utilisateur du logiciel
La vue d'arborescence de projet présente la structure du gestionnaire d'appareils (DTM) actuellement
installé. La vue d'arborescence de projet vous permet par exemple d'insérer simplement et rapidement
des copies d'un gestionnaire d'appareils (DTM) déjà configuré dans la structure DTM si vous souhaitez
exploiter plusieurs capteurs de sécurité avec les mêmes réglages de configuration.
Exemple : STSC avec capteurs de sécurité à l'avant et à l'arrière
4.4
Menu du cadre FDT
Pour obtenir des informations complètes sur le menu du cadre FDT, veuillez consulter l'aide en
ligne. Choisissez la rubrique Aide dans le menu [?].
4.4.1
Assistant de projet
L'Assistant de projet vous permet de créer et de modifier des projets de configuration pour l'installation du
capteur de sécurité (voir chapitre 4.5 « Utiliser des projets de configuration »).
 Démarrez l'Assistant de projet dans le menu du cadre FDT en cliquant sur le bouton
.
Pour obtenir plus d'informations sur l'Assistant de projet, consultez l'aide en ligne relative au
menu du cadre FDT sous Fonctions supplémentaires de Sensor Studio.
4.4.2
Changement DTM
La fonction Changement DTM simplifie l'appel du DTM de communication d'un appareil ou le changement
d'un DTM d'appareil vers un DTM de communication.
 Démarrez la fonction Changement DTM dans le menu du cadre FDT en cliquant sur le bouton
Leuze electronic
RSL 410
.
22
Logiciel de configuration et de diagnostic Sensor Studio
Pour obtenir plus d'informations sur le Changement DTM, consultez l'aide en ligne relative au
menu du cadre FDT sous Fonctions supplémentaires de Sensor Studio.
4.4.3
Gestion des utilisateurs
La gestion des utilisateurs dans le menu du cadre FDT vous permet de créer des utilisateurs, de les
connecter ou de les déconnecter et de gérer les mots de passe.
Créer un utilisateur
Lors de la création d'un utilisateur dans la gestion des utilisateurs via Outils > Gestion des utilisateurs dans
le menu du cadre logiciel, vous sélectionnez le niveau d'accès de l'utilisateur. Pour en savoir plus sur les
droits d'accès et les niveaux d'accès, voir chapitre 5.1 « Concept d'autorisation du capteur ».
 Dans le menu du cadre FDT, cliquez sur Outils > Gestion des utilisateurs > Créer un utilisateur.
Connecter et déconnecter un utilisateur
Conditions :
• L'utilisateur est créé.
 Dans le menu du cadre FDT, cliquez sur Outils > Connecter/Déconnecter.
Gérer les mots de passe
Conditions :
• L'utilisateur est créé.
 Dans le menu du cadre FDT, cliquez sur Outils > Changer de mot de passe.
La gestion des mots de passe via le menu du cadre FDT s'applique à tous les gestionnaires d'appareils (DTM) installés du projet.
Indépendamment de la gestion des mots de passe via le menu du cadre FDT, les capteurs de
sécurité de la série RSL 400 contrôlent toujours, lors de l'accès en écriture, le niveau d'accès
(Ingénieur, Expert) et le mot de passe défini via le gestionnaire d'appareils (DTM) (RÉGLAGE >
UTILISATION DU MOT DE PASSE).
4.5
Utiliser des projets de configuration
Les projets de configuration sont créés et gérés dans le gestionnaire d'appareils (DTM) du capteur de
sécurité sélectionné.
Lors de l'installation du logiciel, un utilisateur Admin (sans demande de mot de passe) est créé
pour vous permettre de démarrer le logiciel sans identification d'utilisateur. Si d'autres utilisateurs sont enregistrés (Outils > Gestion des utilisateurs dans le menu du cadre FDT), vous devez
vous connecter au logiciel avec votre nom d'utilisateur et votre mot de passe.
Ce réglage vous permet de relier le capteur et d'extraire, charger, créer ou changer la configuration de sécurité et tous les réglages à l'aide du DTM d'appareil RSL 400. L'entrée du mot de
passe pour le capteur et le changement du niveau d'accès ne sont requis qu'au moment de
télécharger les changements vers le capteur ; voir chapitre 4.5.1.
 Démarrez le logiciel de configuration et de diagnostic sur le PC en double-cliquant sur le bouton
.
• La Sélection de mode de l'Assistant de projet s'affiche.
• Si la Sélection de mode ne s'affiche pas, démarrez l'Assistant de projet dans le menu du cadre FDT
en cliquant sur le bouton
.
 Sélectionnez le mode de configuration et cliquez sur [Suivant].
Pour les modes de configuration Service et Développement, vous devez faire vérifier le code d'autorisation spécifique au fabricant.
L'Assistant de projet affiche la liste de Sélection d'appareil avec les capteurs de sécurité configurables.
Leuze electronic
RSL 410
23
Logiciel de configuration et de diagnostic Sensor Studio
 Choisissez le capteur de sécurité dans la sélection d'appareils et cliquez sur [Suivant].
Le gestionnaire d'appareils (DTM) du capteur de sécurité affiche l'écran initial du projet de configuration.
Figure 4.3 : Écran initial du projet de configuration
Le gestionnaire d'appareils (DTM) démarre sans demander le niveau d'accès de l'utilisateur.
Mais lors de la communication avec le capteur de sécurité, il demande le niveau d'autorisation
de l'utilisateur. Pour en savoir plus sur le changement du niveau d'accès, voir chapitre 4.5.1.
Régler le gestionnaire d'appareils
Les menus du gestionnaire d'appareils (DTM) vous permettent de régler les paramètres de configuration
du capteur de sécurité. L'aide en ligne vous fournit des informations sur les options de menus et les
paramètres de réglage. Choisissez la rubrique Aide dans le menu [?]
.
4.5.1
Sélectionner un niveau d'accès
Le gestionnaire d'appareils vous permet de changer le niveau d'accès de l'utilisateur, si nécessaire.
Pour en savoir plus sur le concept d'autorisation du logiciel, voir chapitre 5.1.
 Dans la barre de menus DTM, cliquez sur le bouton
.
La boîte de dialogue Changer le niveau d'accès s'ouvre.
 Dans la liste Autorisation, sélectionnez l'option Expert, Ingénieur ou Observateur et entrez le mot de
passe par défaut ou le mot de passe défini individuellement.
Les niveaux d'accès suivants sont disponibles :
• Observateur : peut lire toutes les données (sans mot de passe)
• Expert : peut changer les réglages de communication et de diagnostic (mot de passe par défaut =
comdiag)
• Ingénieur : peut également changer la configuration de sécurité (mot de passe par défaut = safety)
Le système différencie les majuscules et les minuscules dans le mot de passe.
Leuze electronic
RSL 410
24
Logiciel de configuration et de diagnostic Sensor Studio
 Confirmez en cliquant sur [OK].
4.5.2
IDENTIFICATION
L'aide en ligne vous fournit des informations sur les options de menus et les paramètres de réglage. Choisissez la rubrique Aide dans le menu [?].
• Photo de l'appareil
• Données de l'appareil
• Caractéristiques techniques
4.5.3
PROCESSUS
L'aide en ligne vous fournit des informations sur les options de menus et les paramètres de réglage. Choisissez la rubrique Aide dans le menu [?].
• Représentation de l'affichage et de l'écran
Affichage de l'écran de l'appareil dans le menu DTM
• Écran de l'appareil
• États des champs
• Informations sur l'appareil
• Représentation du contour mesuré
• Représentation E/S
• Écran de l'appareil
• Paramètres de fonctionnement
• Entrées / sorties numériques
4.5.4
CONFIGURATION
voir chapitre 9 « Configuration du capteur de sécurité »
Pour transmettre les modifications apportées dans la boîte de dialogue Configuration vers le
capteur de sécurité, vous devez être connecté avec le niveau d'accès Ingénieur.
4.5.5
DIAGNOSTIC
Alignement / Orientation
Affichage de l'alignement du capteur de sécurité à l'aide du niveau électronique intégré
Condition : le logiciel et le capteur de sécurité sont reliés.
 Dans le menu Diagnostic, cliquez sur le bouton
.
L'affichage du capteur de sécurité affiche l'orientation horizontale et verticale en degrés.
Identification visuelle de l'appareil
Si vous avez installé plusieurs capteurs de sécurité, identifiez le capteur de sécurité relié au gestionnaire
d'appareils (DTM) actuellement ouvert.
Condition : le logiciel et le capteur de sécurité sont reliés.
 Dans le menu Diagnostic, cliquez sur le bouton
.
Dans l'affichage du capteur de sécurité relié au gestionnaire d'appareils (DTM), le message « PING
received » clignote pendant 10 secondes.
Représentation de l'affichage et de l'écran
Affichage de l'écran de l'appareil dans le menu DTM
• Écran de l'appareil
• États des champs
• Informations sur l'appareil
Liste de diagnostic
Liste des accès
EventLog
Leuze electronic
RSL 410
25
Logiciel de configuration et de diagnostic Sensor Studio
4.5.6
RÉGLAGE
Pour transmettre les modifications apportées dans la boîte de dialogue Réglage vers le capteur
de sécurité, vous devez être connecté avec le niveau d'accès Ingénieur.
Communication
• Ethernet
• DHCP
• Réglages de la liaison
• Informations sur l'appareil
• Bluetooth
• Activer le module Bluetooth
• Activer la recherche d'appareil
• Configurer le message de données
Réglages DTM
L'aide en ligne vous fournit des informations sur les options de menus et les paramètres de réglage. Choisissez la rubrique Aide dans le menu [?].
Utilisation du mot de passe
Lorsqu'un utilisateur a oublié son mot de passe pour la connexion au capteur de sécurité ou qu'il
a entré un mot de passe incorrect plusieurs fois, il ne peut pas se connecter au capteur de
sécurité. La fonction Changer de mot de passe n'est par conséquent pas disponible.
Pour réinitialiser le mot de passe, un utilisateur doit créer un mot de passe unique et le faire
confirmer par le fabricant.
CHANGER DE MOT DE PASSE
 Définissez des mots de passe individuels pour les niveaux d'accès Ingénieur et Expert. Ceux-ci remplacent les mots de passe par défaut réglés par le fabricant.
Le système différencie les majuscules et les minuscules dans le mot de passe.
Mot de passe unique
Conditions :
• Le logiciel est relié au capteur de sécurité.
 Créez un mot de passe à usage unique.
Notez le mot de passe unique créé.
 Envoyez le mot de passe unique au service clientèle de Leuze electronic pour confirmation ; voir
chapitre 16 « Service et assistance ».
Vous pouvez maintenant éteindre l'appareil ou interrompre la liaison.
 Entrez le mot de passe confirmé et créez un nouveau mot de passe.
Calotte optique
• Boîte de dialogue pour calibrer une calotte optique remplacée ; voir chapitre 14.2 « Remplacer la
calotte optique ».
Affichage du capteur
• Désactiver l'affichage du fonctionnement normal
• Tourner l'affichage à l'écran de 180°
Leuze electronic
RSL 410
26
Fonctions
5
Fonctions
Les fonctions du capteur de sécurité doivent être adaptées à l'application concernée et à ses exigences
en matière de sécurité. Vous pouvez activer, désactiver et adapter les fonctions avec des paramètres.
Vous configurez les fonctions à l'aide du logiciel de configuration et de diagnostic (voir chapitre 9
« Configuration du capteur de sécurité »).
• Vous configurez les fonctions du capteur de sécurité dans le logiciel en tant que projets de configuration.
• Pour chaque projet de configuration, vous définissez la fonction de protection et les paires de
champs configurables via le mode de fonctionnement sélectionné.
• Les paires de champs de protection/d'avertissement commutables pour le mode de fonctionnement
sélectionné sont définies dans les banques de configuration.
• Pour toutes les paires de champs de protection/d'avertissement d'une banque de configuration, vous
définissez la résolution, le comportement au démarrage, le temps de réponse et, le cas échéant, la
vitesse du véhicule.
5.1
Concept d'autorisation du capteur
La gestion des utilisateurs permet une communication ciblée entre le logiciel et le capteur de sécurité. Les
fonctions disponibles dépendent du Niveau d'accès choisi par l'utilisateur. Pour en savoir plus sur le logiciel et la gestion des utilisateurs, voir chapitre 4 « Logiciel de configuration et de diagnostic
Sensor Studio ».
• La modification de la configuration de sécurité et des réglages de communication et de diagnostic du
capteur n'est autorisée qu'avec certains niveaux d'accès.
• L'installation et l'utilisation du logiciel ne dépendent pas du niveau d'accès de l'utilisateur.
Les niveaux d'accès suivants sont disponibles :
Leuze electronic
RSL 410
27
Fonctions
Tableau 5.1 :
Niveaux d'accès et fonctions disponibles
Niveau d'accès
Observateur
Fonctions
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Afficher le contour mesuré
Charger et afficher les données de configuration du capteur de sécurité
Afficher les informations d'état du capteur de sécurité
Afficher la liste de diagnostic
Adapter la représentation
Afficher et évaluer le contour mesuré
Charger les données de configuration du capteur de sécurité
Charger les informations d'état du capteur de sécurité
Afficher la liste de diagnostic
Créer un fichier de service
Réinitialiser le mot de passe
Expert
En plus des fonctions de l'Observateur :
• Charger la configuration de sécurité signée d'un fichier et la transmettre ou la charger vers le capteur de sécurité
• Transmettre les réglages de communication et de diagnostic changés
du PC au capteur de sécurité
• Imprimer les données de configuration, y compris les champs de protection/d'avertissement
• Calibrer la calotte optique
Ingénieur
En plus des fonctions de l'Expert, accès illimité à l'ensemble des fonctions
et paramètres importants pour l'utilisateur :
Créer et modifier une configuration de sécurité :
• Enregistrer les données de configuration comme fichier
• Modifier tous les paramètres de configuration
• Réinitialiser le capteur de sécurité sur les valeurs par défaut
• Définir et modifier les champs de protection/d'avertissement
• Définir un contour de référence dans le champ de protection
• Imprimer et effacer les champs de protection/d'avertissement
• Charger les données de champs de protection/d'avertissement d'un
fichier
• Enregistrer les données de champs de protection/d'avertissement
• Transmettre les données de champ de protection/d'avertissement du
PC au capteur de sécurité
• Changer les mots de passe
Le logiciel enregistre les mots de passe individuels dans le capteur de sécurité relié et garantit
ainsi que seuls les utilisateurs autorisés peuvent modifier la configuration existante.
Définir les niveaux d'accès
Lors de la création d'un utilisateur dans la gestion des utilisateurs via Outils > Gestion des utilisateurs dans
le menu du cadre FDT, vous sélectionnez le niveau d'accès de l'utilisateur. La gestion des utilisateurs vous
permet en outre de créer et de modifier des mots de passe pour les utilisateurs.
Le gestionnaire d'appareils (DTM) vous permet de changer le niveau d'accès de l'utilisateur ; voir
chapitre 4.5.1 « Sélectionner un niveau d'accès ».
• Dans la barre de menus DTM, cliquez sur le bouton
5.2
.
Modes de fonctionnement du capteur de sécurité
Vous configurez les fonctions du capteur de sécurité à l'aide du logiciel de configuration et de diagnostic
dans des projets de configuration. Pour chaque projet de configuration, vous définissez la fonction de
protection et les paires de champs configurables via le mode de fonctionnement sélectionné.
Vous sélectionnez le mode de fonctionnement du capteur de sécurité dans le gestionnaire d'appareils
(DTM) du logiciel en choisissant Configuration > Paramètres de sécurité ; voir chapitre 9 « Configuration
du capteur de sécurité ».
Leuze electronic
RSL 410
28
Fonctions
Avec la fonction de protection, vous définissez les critères de désactivation des sorties de commutation
de sécurité ; voir chapitre 3.1.2 « Fonction de protection ».
Les paires de champs de protection/d'avertissement commutables pour le mode de fonctionnement
sélectionné sont définies dans les banques de configuration.
5.2.1
Une fonction de protection
Une paire de champs fixe pour les sorties de commutation de sécurité OSSD-A.
5.3
Résolution au choix pour la détection des mains, des jambes et du corps
La résolution spécifique à l'application du capteur de sécurité est définie dans le projet de configuration
pour toutes les paires de champs de protection/d'avertissement d'une banque de configuration ensemble.
Tableau 5.2 :
Résolution du capteur de sécurité en fonction de la fonction
Résolution du capteur de
sécurité (mm)
Fonction
Application(s)
30
Détection des mains
Sécurisation de postes dangereux
40
Détection des bras
Sécurisation de postes dangereux
50
Détection des jambes en cas Sécurisation de zone dangereuse
de montage du capteur de
sécurité à proximité du sol
60
Sécurisation de zone dangereuse
Détection des jambes
• Hauteur de montage 150
mm
• Hauteur de montage =
hauteur du plan de
balayage au-dessus du
sol
70
150
5.4
• Détection des jambes en
cas de montage du capteur de sécurité à une
hauteur de 300 mm
• Détection des jambes et
des personnes allongées
en cas de montage sur
des véhicules
Hauteur de montage
env. 200 mm
Détection du corps
Sécurisation de zone dangereuse
fixe
Sécurisation de zone dangereuse
mobile
sécurisation d'accès
Protection latérale mobile
Fonction de protection dépendant de la vitesse pour les véhicules
Pour la détection d'objet dans les applications mobiles, le capteur de sécurité évalue la vitesse relative de
l'objet. Si le capteur de sécurité est monté sur des véhicules ou sur des parties de machine mobiles, la
vitesse maximale du véhicule doit être entrée lors de la configuration de la fonction de protection.
La vitesse maximale du véhicule (Vitesse STSC max.) est sélectionnée dans le projet de configuration
pour l'ensemble des paires de champs de protection/d'avertissement d'une banque de configuration.
5.5
Temps de réponse
Le temps de réponse est le temps maximal séparant une violation du champ de protection et la
désactivation des sorties de commutation de sécurité.
Leuze electronic
RSL 410
29
Fonctions
Le temps de réponse est sélectionné dans le projet de configuration pour l'ensemble des paires de
champs de protection/d'avertissement d'une banque de configuration.
5.6
Comportement au démarrage configurable
Le comportement au démarrage est sélectionné dans le projet de configuration pour l'ensemble des paires
de champs de protection/d'avertissement d'une banque de configuration.
5.6.1
Démarrage/redémarrage automatique
La machine démarre automatiquement dès que la machine est activée ou que la tension d'alimentation
est rétablie et lorsque le champ de protection est libéré.
Utiliser le démarrage/redémarrage automatique
Vous pouvez utiliser la fonction de Démarrage/redémarrage automatique dans les conditions suivantes :
• La fonction Blocage démarrage/redémarrage est prise en charge par une pièce de sécurité
consécutive de la commande machine.
ou :
• Il est impossible de pénétrer dans le champ de protection efficace par l'arrière ni de le manipuler.
 Prévoyez un avertissement de démarrage optique et/ou acoustique.
Démarrage automatique
La fonction Démarrage automatique démarre automatiquement la machine dès que la tension d'alimentation est établie.
Armement automatique
La fonction Redémarrage automatique démarre automatiquement la machine dès que le champ de protection est libéré.
5.6.2
Blocage au démarrage/Redémarrage automatique
Avec le blocage au démarrage/redémarrage automatique, le capteur de sécurité est maintenu en état
ARRÊT lorsque l'alimentation en tension est rétablie après une interruption. Après une intervention dans
le champ de protection, l'installation redémarre lorsque le champ de protection est libéré.
Le Blocage démarrage/redémarrage se compose de deux fonctions :
• Blocage au démarrage
• Redémarrage automatique
Utiliser le blocage au démarrage/redémarrage automatique
 Outre le capteur de sécurité, vous devez installer la touche de démarrage/redémarrage. Cette touche
permet à l'opérateur de démarrer la machine.
 Positionnez la touche de démarrage/redémarrage en dehors de la zone dangereuse de façon à ce
qu'elle soit inutilisable depuis les champs de protection et les zones dangereuses. L'opérateur doit pouvoir examiner toutes les zones dangereuses depuis cette position.
 Signalez la zone à libérer sur la touche de démarrage/redémarrage de façon intelligible.
 Assurez-vous avant d'appuyer sur la touche de démarrage/redémarrage qu'aucune personne ne se
trouve dans la zone dangereuse.
DANGER
Danger de mort en cas de démarrage involontaire !
 Assurez-vous que la touche de démarrage/redémarrage pour le déverrouillage du blocage au
démarrage reste inaccessible depuis la zone dangereuse.
 Avant de déverrouiller le blocage au démarrage, assurez-vous que personne ne se trouve dans la
zone dangereuse.
Blocage au démarrage
La fonction Blocage démarrage empêche la machine de démarrer automatiquement après la mise sous
tension ou le rétablissement de la tension d'alimentation.
Leuze electronic
RSL 410
30
Fonctions
La machine démarre uniquement lorsque vous appuyez sur la touche de démarrage/redémarrage.
Armement automatique
La fonction Redémarrage automatique démarre automatiquement la machine dès que le champ de protection est libéré.
5.6.3
Blocage démarrage/redémarrage (RES)
En cas d'intervention dans le champ de protection, le blocage démarrage/redémarrage assure le maintien
du capteur de sécurité en état ARRÊT après libération du champ de protection. Il empêche la validation
automatique des circuits de sécurité et un démarrage automatique de l'installation, par exemple lors de la
libération du champ de protection ou du rétablissement de l'alimentation en tension après interruption.
Le Blocage démarrage/redémarrage se compose de deux fonctions :
• Blocage au démarrage
• Blocage au redémarrage
Pour les sécurisations d'accès, la fonction de blocage démarrage/redémarrage est obligatoire.
Le fonctionnement du dispositif de protection sans blocage démarrage/redémarrage n'est
autorisé que dans quelques rares cas d'exception et sous certaines conditions selon ISO 12100.
Utilisation du blocage démarrage/redémarrage
 Outre le capteur de sécurité, vous devez installer la touche de démarrage/redémarrage. Cette touche
permet à l'opérateur de démarrer la machine.
 Positionnez la touche de démarrage/redémarrage en dehors de la zone dangereuse de façon à ce
qu'elle soit inutilisable depuis les champs de protection et les zones dangereuses. L'opérateur doit pouvoir examiner toutes les zones dangereuses depuis cette position.
 Signalez la zone à libérer sur la touche de démarrage/redémarrage de façon intelligible.
 Assurez-vous avant d'appuyer sur la touche de démarrage/redémarrage qu'aucune personne ne se
trouve dans la zone dangereuse.
DANGER
Danger de mort en cas de démarrage/redémarrage involontaire !
 Assurez-vous que la touche de démarrage/redémarrage pour le déverrouillage du blocage au
démarrage/redémarrage reste inaccessible depuis la zone dangereuse.
 Avant de déverrouiller le blocage démarrage/redémarrage, assurez-vous que personne ne se trouve
dans la zone dangereuse.
Blocage au démarrage
La fonction Blocage démarrage empêche la machine de démarrer automatiquement après la mise sous
tension ou le rétablissement de la tension d'alimentation.
La machine démarre uniquement lorsque vous appuyez sur la touche de démarrage/redémarrage.
Blocage au redémarrage
La fonction Blocage redémarrage empêche la machine de redémarrer automatiquement dès que le champ
de protection est libéré. La fonction Blocage redémarrage contient toujours la fonction Blocage
démarrage.
La machine redémarre uniquement lorsque vous appuyez sur la touche de démarrage/redémarrage.
5.7
Surveillance des contours de référence
La fonction Surveillance des contours de référence empêche un désajustage par inadvertance ainsi que
toute manipulation intentionnelle du capteur de sécurité : lorsqu'un champ de protection comporte une
partie de contour de référence, le capteur de sécurité surveille non seulement les violations du champ de
protection, mais également la conformité du contour environnant mesuré au contour de référence défini.
Lorsque les valeurs mesurées du contour environnant diffèrent du contour de référence défini d'une valeur
supérieure à la tolérance, c.-à-d. qu'aucun objet n'est détecté dans le secteur dans le contour de
Leuze electronic
RSL 410
31
Fonctions
référence, le capteur de sécurité se désactive et les sorties de commutation de sécurité (OSSD) passent
dans l'état Inactif.
Activation de la fonction
 Activez la fonction Surveillance des contours de référence avec la définition des limites du champ de
protection à l'aide du logiciel de configuration et de diagnostic (voir chapitre 9.4.4 « Créer et configurer
des paires de champs de protection/d'avertissement »).
5.8
Contrôle des contacteurs EDM
La fonction Contrôle des contacteurs EDM est une fonction de surveillance dynamique des contacteurs,
relais ou valves montés en aval du capteur de sécurité. Pour cela, il est impératif d'utiliser des organes de
commutation avec contacts de retour forcés (contacts NF).
Activation de la fonction
 Activez la fonction de contrôle des contacteurs à l'aide du logiciel de configuration et de diagnostic (voir
chapitre 9.4).
Le contrôle des contacteurs activé a un effet dynamique, c'est-à-dire qu'en plus de vérifier la fermeture de
la boucle de retour avant chaque activation des OSSD, il vérifie si la boucle de retour s'est bien ouverte
dans les 500 ms suivant la validation et si elle s'est refermée dans les 500 ms suivant la désactivation.
Dans le cas contraire, après une activation brève, les OSSD repassent dans l'état ARRÊT. Un message
apparaît sur l'affichage alphanumérique et le capteur de sécurité passe dans l'état de verrouillage d'incident, .
Leuze electronic
RSL 410
32
Applications
6
Applications
Les chapitres suivants décrivent les principales possibilités d'utilisation du capteur de sécurité.
• Afin de monter le capteur de sécurité de manière sûre pour l'application correspondante, voir
chapitre 7 « Montage ».
• Pour le raccordement électrique du capteur de sécurité, voir chapitre 8 « Raccordement électrique ».
• Afin de configurer le capteur de sécurité de manière sûre pour l'application correspondante, voir
chapitre 9 « Configuration du capteur de sécurité ».
6.1
Sécurisation de zone dangereuse fixe
La sécurisation de zone dangereuse fixe permet une protection étendue des personnes sur les machines
qui doivent rester aussi accessibles que possible. Le capteur de sécurité est utilisé comme un dispositif
de protection qui déclenche l'arrêt et détecte la présence. Le champ de protection du capteur de sécurité
est aligné à l'horizontale devant le poste dangereux de la machine ou de l'installation.
Vous pouvez également utiliser la sécurisation de zone dangereuse fixe lorsque vous devez protéger des
zones non visibles sous la machine ou dans l'espace arrière.
En cas de modification de la zone dangereuse pendant le fonctionnement, la commutation de paires de
champs permet de sécuriser la zone dangereuse concernée pendant que la zone de travail est accessible.
2
3
1
1
2
3
Capteur de sécurité
Zone dangereuse 1, fonction de protection activée
Zone dangereuse 2, fonction de protection désactivée
Figure 6.1 : Sécurisation de zone dangereuse fixe pour deux zones dangereuses
6.2
Sécurisation de poste dangereux fixe
Lorsque des personnes doivent travailler à proximité du poste dangereux, une protection est nécessaire
pour les mains et les bras. Le capteur de sécurité est utilisé comme un dispositif de protection qui
déclenche l'arrêt et détecte la présence. Le champ de protection du capteur de sécurité est aligné à la
verticale devant le poste dangereux de la machine ou de l'installation. Selon EN ISO 13855, des
résolutions de 14 à 40 mm s'avèrent ici appropriées. Il en résulte notamment la distance de sécurité
requise pour la protection des doigts (voir chapitre 7.3 « Sécurisation de poste dangereux fixe »).
Leuze electronic
RSL 410
33
Applications
6.3
Sécurisation d'accès fixe
La sécurisation d'accès fixe protège les personnes qui pénètrent dans une zone dangereuse. Le champ
de protection du capteur de sécurité aligné verticalement détecte l'intrusion d'une personne. Un montant
latéral et le sol servent de contour de référence pour surveiller la situation du champ de protection. A la
différence de la sécurisation de zone dangereuse, le capteur de sécurité ne détecte plus la personne après
l'intrusion. C'est pourquoi la fonction Blocage démarrage/redémarrage est indispensable pour la
sécurisation d'accès.
1
4
3
2
1
2
3
4
Capteur de sécurité
Contour de référence
Zone dangereuse 1, fonction de protection activée
Zone dangereuse 2, fonction de protection désactivée
Figure 6.2 : Sécurisation d'accès fixe
6.4
Sécurisation de zone dangereuse mobile
La sécurisation de zone dangereuse mobile protège les personnes qui se trouvent sur le chemin d'un
système de transport sans conducteur (STSC). La distance entre le bord avant du champ de protection et
l'avant du véhicule doit être supérieure à la distance d'arrêt du véhicule correspondant à la vitesse
sélectionnée et au chargement maximal. Une commande de sécurité sélectionne les champs de protection en fonction de la vitesse et peut activer des champs de protection horizontaux latéraux pour les
virages.
Leuze electronic
RSL 410
34
Applications
6
5
4
3
2
1
1
2
3
4
5
6
Champ d'avertissement pour la marche avant
Champ de protection 1 pour la marche avant, désactivé
Champ de protection 2 pour la marche avant, activé
Champ de protection 1 pour la marche arrière, activé
Champ de protection 2 pour la marche arrière, désactivé
Champ d'avertissement pour la marche arrière
Figure 6.3 : Sécurisation de zone dangereuse mobile
Leuze electronic
RSL 410
35
Applications
6
5
4
1
2
3
1
2
3
4
5
6
Champ d'avertissement pour la marche avant
Champ de protection 1 pour la marche avant, désactivé
Champ de protection 2 pour la marche avant, activé
Champ de protection 1 pour la marche arrière, activé
Champ de protection 2 pour la marche arrière, désactivé
Champ d'avertissement pour la marche arrière
Figure 6.4 : Sécurisation de zone dangereuse mobile
6.5
Sécurisation de zone dangereuse pour les chariots
Sécurisation de chariots
La sécurisation de chariots protège les personnes qui se trouvent sur le trajet d'un transbordeur transversal. Un capteur de sécurité est monté dans chacun des deux sens de déplacement. Le capteur de
sécurité monté dans le sens contraire au sens de déplacement actuel est désactivé. L'évaluation du
champ d'avertissement permet un freinage en douceur du transbordeur transversal. Afin de garantir un
transport optimal du matériel, la commande commute les paires de champs de protection/d'avertissement
en fonction de l'état et de la vitesse.
Protection latérale mobile
La protection latérale mobile protège les personnes et les objets qui se trouvent à proximité de la voie du
véhicule. Cette application est utilisée lorsque des chemins de roulement à galets situés très bas ne
permettent pas un passage libre des champs de protection horizontaux en saillie. Les capteurs de sécurité
sont positionnés latéralement et les champs de protection sont disposés verticalement et légèrement
inclinés. La situation des bords avant des champs de protection latéraux s'appuie sur la situation du bord
avant du champ de protection horizontal.
Leuze electronic
RSL 410
36
Applications
3
2
4
1
1
2
3
4
Paire de champs de protection et d'avertissement pour la marche avant, activée
Paire de champs de protection et d'avertissement pour la protection latérale à gauche, activée
Paire de champs de protection et d'avertissement pour la protection latérale à droite, activée
Paire de champs de protection et d'avertissement pour la marche arrière, désactivée
Figure 6.5 : Protection latérale mobile sur les chariots
Leuze electronic
RSL 410
37
Montage
7
Montage
La fonction de protection du capteur de sécurité est uniquement garantie lorsque la disposition de l'appareil, la configuration, le dimensionnement du champ de protection et le montage sont adaptés à l'application correspondante.
Les travaux de montage ne peuvent être effectués que par des personnes qualifiées, ainsi que dans le
respect des normes appropriées et des présentes instructions. A la fin, le montage doit être minutieusement contrôlé.
 Veuillez respecter les prescriptions et les directives spécifiques aux machines (voir chapitre 18).
 Respectez les consignes de base pour le montage (voir chapitre 7.1).
AVERTISSEMENT
Un montage non conforme risque d'entraîner de graves accidents !
La fonction de protection du capteur de sécurité n'est garantie que si celui-ci est adapté au domaine
d'application prévu et a été monté de façon conforme.
 Le capteur de sécurité ne doit être monté que par des personnes qualifiées.
 Respectez les distances de sécurité requises (voir chapitre 7.1.1).
 Veillez à ce qu'il soit impossible de passer les pieds dans le dispositif de protection ni de ramper en
dessous ou de passer par dessus et à tenir compte de l'accès des mains par le haut, par le bas et par
le côté dans la distance de sécurité, le cas échéant à l'aide du supplément CRO conformément à
EN ISO 13855.
 Prenez des mesures afin d'empêcher l'utilisation du capteur de sécurité pour accéder à la zone dangereuse, par exemple en entrant ou en grimpant.
 Respectez les normes importantes, les prescriptions et le présent mode d'emploi.
 Après le montage, assurez-vous que le capteur de sécurité fonctionne correctement.
 Nettoyez régulièrement le capteur de sécurité : conditions ambiantes (voir chapitre 17), entretien (voir
chapitre 12).
7.1
Principales informations
7.1.1
Calcul de la distance de sécurité S
Les dispositifs de protection offrent un effet protecteur uniquement s'ils sont montés avec une distance de
sécurité suffisante. Tous les délais doivent être pris en compte, notamment les temps de réponse du
capteur de sécurité et des éléments de commande, ainsi que le temps d'arrêt de la machine.
Les normes suivantes précisent des formules de calcul :
• EN ISO 13855, « Sécurité des machines - Positionnement des dispositifs de protection en fonction
de la vitesse d'approche des parties du corps » : situation de montage et distances de sécurité
Formule générale de calcul de la distance de sécurité S d'un dispositif de protection optoélectronique
selon EN ISO 13855 :
S = KT+C
S
K
T
ta
ti
tm
C
[mm]
[mm/s]
[s]
[s]
[s]
[s]
[mm]
= Distance de sécurité
= Vitesse d'approche
= Retard total, somme de (ta + ti + tm)
= Temps de réponse du dispositif de protection
= Temps de réponse du relais de sécurité
= Temps d'arrêt de la machine
= Supplément à la distance de sécurité
Si, lors des contrôles réguliers, les temps d'arrêt obtenus sont supérieurs, il convient d'augmenter tm d'un supplément adapté.
Leuze electronic
RSL 410
38
Montage
7.1.2
Emplacements de montage adaptés
Domaine d'application : Montage
Contrôleur : Monteur du capteur de sécurité
Tableau 7.1 :
Liste de contrôle pour la préparation du montage
Question de contrôle :
oui
non
La distance de sécurité au poste dangereux est-elle respectée ?
Avez-vous pris en compte l'angle de balayage du capteur de sécurité selon le repère/
gabarit figurant sur la face supérieure du capteur ?
L'accès au poste dangereux ou à la zone dangereuse est-il possible uniquement par le
champ de protection ?
Tout contournement du champ de protection par le bas est-il exclu ?
L'accès au dispositif de protection par l'arrière est-il empêché ou existe-t-il une protection mécanique ?
Est-il possible de fixer les capteurs de sécurité de manière à empêcher leur
déplacement et leur rotation ?
Le capteur de sécurité est-il accessible pour un contrôle et un remplacement ?
L'activation de la touche de réinitialisation est-elle exclue à partir de la zone
dangereuse ?
La zone dangereuse est-elle entièrement visible depuis le lieu de montage de la touche
de réinitialisation ?
Si vous répondez non à l'une des questions de contrôle (voir tableau 7.1), il convient de changer
l'emplacement de montage.
7.1.3
Montage du capteur de sécurité
Vous trouverez des informations détaillées sur le montage du capteur de sécurité dans le document « Introduction rapide au RSL 400 ».
Procédez comme suit :
 Calculez la distance de sécurité nécessaire et déterminez les suppléments requis pour votre application.
 Déterminez le lieu de montage.
• Respectez les consignes relatives à l'emplacement de montage (voir chapitre 7.1.2).
• Veillez à ce que les pièces de la machine, la grille de protection ou les revêtements n'entravent pas
le champ de vision du capteur de sécurité.
• Assurez-vous que la zone de balayage du capteur de sécurité n'est pas restreinte. Un gabarit figure
sur le couvercle supérieur du capteur de sécurité afin de permettre de prendre en compte la zone de
balayage pendant le montage.
Leuze electronic
RSL 410
39
Montage
40
5
3
5
21
2
1
4
1
2
3
4
5
Toutes les mesures en mm
Capteur de sécurité
Gabarit (marques sur le capteur de sécurité)
Emplacement de montage
Zone dégagée, ne doit pas être bouchée
Point de référence pour la mesure de distance et le rayon du champ de protection
Figure 7.1 : Montage avec prise en compte de la zone de balayage
2
104
40
1
1
2
Toutes les mesures en mm
Zone de balayage
Zone dégagée, ne doit pas être bouchée (40 mm)
Figure 7.2 : Montage : zone dégagée
 Déterminez si vous montez le capteur de sécurité avec ou sans système de montage.
Pour le montage, utilisez les quatre vis M5 fournies ou quatre vis similaires de 5 mm de diamètre, et
veillez à ce que les éléments et dispositifs de montage sont aptes à porter au moins quatre fois le poids
de l'appareil avec ou sans système de montage.
 Préparez les outils adaptés et montez le capteur de sécurité.
 Montez des revêtements de protection supplémentaires ou un arceau de sécurité lorsque le capteur de
sécurité possède une position exposée.
Leuze electronic
RSL 410
40
Montage
 Lorsque le capteur de sécurité risque d'être utilisé comme un support, montez un couvercle mécanique
adapté sur le capteur de sécurité.
 À l'aide du niveau électronique intégré, alignez horizontalement et verticalement le capteur de sécurité
monté.
• Pour le niveau électronique, le capteur de sécurité doit disposer d'une tension d'alimentation de
24 V.
• Le niveau électronique indique l'orientation verticale (V) et horizontale (H) du capteur de sécurité.
Affichage du niveau
• Permanent après la fin de l'amorce/du démarrage lors d'un démarrage sans configuration
• Répétitif jusqu'à la fin de l'amorçage/du démarrage en cas de démarrage avec configuration
• À l'aide du logiciel de configuration et de diagnostic :
Diagnostic > [Alignement / Orientation] (bouton
)
• Lors du montage sans système de montage, le capteur de sécurité ne peut être aligné à l'horizontale
que légèrement.
 Équipez le capteur de sécurité monté d'autocollants de consignes de sécurité (inclus dans la livraison).
 Configurez le capteur de sécurité à l'aide du logiciel de configuration et de diagnostic (voir chapitre 9) :
• Respectez les consignes relatives aux temps de réponse, au temps d'arrêt de la machine et au
dimensionnement du champ de protection pour votre application.
• Déterminez la taille du champ de protection au moyen du lieu de montage, des distances de sécurité
calculées et des suppléments.
• Configurez le champ de protection de façon à pouvoir désactiver les sorties de commutation de
sécurité de chaque endroit accessible à une distance minimale D suffisante.
• Déterminez le mode de fonctionnement démarrage/redémarrage requis par l'application.
• Si vous utilisez le blocage démarrage et/ou redémarrage, déterminez l'emplacement pour la touche
de démarrage/redémarrage.
• Dans le logiciel de configuration et de diagnostic, de nombreux paramètres de sécurité sont
prédéfinis pour chaque application. Si possible, utilisez ces valeurs prédéfinies.
 Créez un document justificatif pour la configuration de l'appareil et le dimensionnement du champ de
protection.
• Le document doit être signé par la personne responsable de la configuration.
• Joignez ce document à la documentation de la machine.
 Marquez les limites du champ de protection au sol.
Vous pouvez facilement contrôler le capteur de sécurité le long de cette marque.
Après le montage, vous pouvez effectuer le raccordement électrique du capteur de sécurité (voir
chapitre 8), le mettre en service et l'aligner (voir chapitre 10), puis le contrôler (voir chapitre 11).
Leuze electronic
RSL 410
41
Montage
7.1.4
Exemples de montage
54,6
54,6
2
1
1
2
3
Toutes les mesures en mm
Capteur de sécurité
Montant
Figure 7.3 : Exemple : Montage sur un montant
40
40
1
2
1
2
Toutes les mesures en mm
Capteur de sécurité
Étrier de montage BT840M
Figure 7.4 : Exemple : Montage sur une arête chanfreinée
7.1.5
Remarque sur le dimensionnement du champ de protection
 Dimensionnez le champ de protection de façon suffisamment large pour permettre au signal d'arrêt du
capteur de sécurité d'arrêter le mouvement dangereux suffisamment à temps.
Lorsque plusieurs champs de protection sont sélectionnés via la commutation de paires de champs,
cette exigence s'applique à tous les champs de protection.
Leuze electronic
RSL 410
42
Montage
Les champs de protection avec un rayon inférieur à 200 mm (zone de proximité du capteur de sécurité)
ne sont pas autorisés et sont par conséquent définis en tant que contour minimal.
 Si vous ne pouvez pas dimensionner un champ de protection de façon suffisante, utilisez des mesures
de protection supplémentaires, par exemple une grille de protection.
 Assurez-vous qu'il est impossible de pénétrer dans le champ de protection en direction de la zone dangereuse.
 Respectez tous les temps de retard, par exemple les temps de réponse du capteur de sécurité, les
temps de réponse des éléments de commande, les temps de ralentissement ou les temps d'arrêt de la
machine ou du système de transport sans conducteur (STSC).
 Tenez compte des temps de retard modifiés susceptibles de se produire par exemple lorsque la force
de freinage diminue.
 Tenez compte des effets de projection d'ombre, par exemple des surfaces et des zones derrière des
objets statiques. Les personnes situées dans l'ombre de ces objets ne sont pas détectées par le capteur
de sécurité.
 Prenez garde à la tolérance latérale lors du dimensionnement des champs de protection (voir
chapitre 17 « Caractéristiques techniques »).
 N'utilisez pas de contours de champs de protection en forme d'aiguille car ils ne garantissent aucun effet
protecteur.
 Tenez compte des suppléments requis pour l'application.
Utilisation avec des zones non surveillées
Derrière le capteur de sécurité se trouve une zone qui n'est pas surveillée par le capteur de sécurité. En
outre, des zones non surveillées peuvent apparaître, par exemple lorsque vous montez un capteur de
sécurité sur l'avant d'un véhicule arrondi.
Personne ne doit pénétrer dans les zones non surveillées.
1
1
2
3
2
3
Capteur de sécurité
Champ de protection
Zone non surveillée
Figure 7.5 : Zone non surveillée
 Empêchez l'accès à une zone non surveillée à l'aide de parements.
 Empêchez toute pénétration en enfonçant le capteur de sécurité dans le contour de la machine.
Leuze electronic
RSL 410
43
Montage
3
1
6
2
1
4
1
2
3
4
5
6
5
3
4
5
Enfoncement dans le contour de la machine, xx mm min.
Distance minimale au-dessus du scanner, xx mm min.
Champ de protection
Capteur de sécurité
Machine
Couvercle mécanique incliné
Figure 7.6 : Protection contre le passage des pieds par enfoncement dans le contour de la machine
 Utilisez un couvercle mécanique disposé incliné au-dessus du capteur de sécurité si vous estimez que
le capteur de sécurité risque d'être utilisé comme support ou plan d'appui.
Disposition du champ de protection en cas de présence de capteurs de sécurité voisins
Le capteur de sécurité a été conçu de façon à exclure en grande partie l'interférence de plusieurs capteurs
de sécurité. Malgré tout, plusieurs capteurs de sécurité voisins peuvent donner lieu à une augmentation
du temps de réponse lorsque les champs se chevauchent.
AVERTISSEMENT
Le temps de réponse augmente en cas d'interférence de capteurs de sécurité voisins
 Si vous ne prévoyez aucune mesure contre les interférences, tenez compte d'une prolongation du
temps de réponse de 40 ms lors du calcul de la distance de sécurité.
 Prévoyez une protection dans le cas d'applications fixes.
La protection doit être d'une hauteur au moins égale à celle de la calotte optique du capteur de sécurité
et former une surface plane avec le bord avant du boîtier.
Si vous prévoyez la protection au niveau de l'enfoncement dans le contour de la machine, la résolution
des champs de protection ne sera entravée à aucun endroit accessible.
Vous avez besoin de la protection réciproque pour l'alignement aussi bien horizontal que vertical des
champs de protection.
Leuze electronic
RSL 410
44
Montage
2
3
1
5
1
4
1
2
3
4
5
2
4
Poste dangereux
Capteur de sécurité
Machine avec enfoncement pour le montage du capteur
Champs de protection
Protection
Figure 7.7 : La protection empêche l'interférence de capteurs de sécurité voisins.
 Montez les capteurs de sécurité avec un décalage en hauteur.
2
1
2
1
2
Distance minimale, 100 mm min.
Plan de balayage
Figure 7.8 : Montage avec décalage en hauteur, alignement parallèle
 Montez les capteurs de sécurité avec un alignement croisé.
1
1
1
Plan de balayage
Figure 7.9 : Montage côte à côté, sans décalage en hauteur, alignement croisé
Leuze electronic
RSL 410
45
Montage
1
1
1
Plan de balayage
Figure 7.10 : Montage opposé, sans décalage en hauteur, alignement croisé
7.2
Sécurisation de zone dangereuse fixe
Le capteur de sécurité assume la fonction de déclenchement d'arrêt et de détection de présence.
Calcul de la distance de sécurité S pour une approche parallèle au champ de protection
S = KT+C
S
K
[mm]
[mm/s]
T
ta
ti
tm
C
[s]
[s]
[s]
[s]
[mm]
= Distance de sécurité
= Vitesse d'approche pour les sécurisations de zones dangereuses avec direction d'approche parallèle au champ de protection (résolutions jusqu'à 90 mm) : 1 600 mm/s
= Retard total, somme de (ta + ti + tm)
= Temps de réponse du dispositif de protection
= Temps de réponse du relais de sécurité
= Temps d'arrêt de la machine
= Supplément pour la sécurisation de zones dangereuses avec réaction d'approche
H = hauteur du champ de protection, Hmin = hauteur de montage minimale autorisée,
mais jamais inférieure à 0, d = résolution du dispositif de protection C = 1200 mm 0,4  H ; Hmin = 15  (d - 50)
Temps de réponse, temps d'arrêt de la machine
Le miroir rotatif du capteur de sécurité tourne sur son axe en 40 ms. Une révolution correspond à un
balayage. Pour désactiver les sorties de commutation de sécurité, au minimum deux balayages successifs
doivent être interrompus. Le temps de réponse minimum du capteur de sécurité est donc de 80 ms.
Pour accroître la disponibilité du capteur de sécurité dans un environnement où se trouvent de fines particules, vous devez augmenter le nombre de balayages interrompus après lequel les sorties de commutation de sécurité sont désactivées. Le temps de réponse ta augmente de 40 ms à chaque balayage
supplémentaire. Lorsque K = 1600 mm/s, la distance de sécurité augmente de 64 mm par balayage
supplémentaire.
 Sélectionnez un temps de réponse ta de 120 ms minimum.
 Déterminez le temps d'arrêt tm de la machine/installation.
Si vous ne disposez d'aucune donnée, vous pouvez charger Leuze electronic de procéder à des
mesures ; voir chapitre 16 « Service et assistance ».
 Comptez un supplément pour le temps d'arrêt de la machine tm si une augmentation du temps d'arrêt
est prévue dans les périodes de contrôle réglementaires.
Supplément C pour la sécurisation de zone dangereuse avec réaction d'approche
Vous empêchez l'accès au poste dangereux par le haut grâce à la distance supplémentaire C :
C = 1200 – 0 4  H
H
CMIN
HMAX
[mm]
[mm]
[mm]
= Hauteur du champ de protection au-dessus du sol (hauteur de montage)
= 850 mm
= 1000 mm
La hauteur minimale de montage dépend de la résolution du capteur de sécurité :
Leuze electronic
RSL 410
46
Montage
Tableau 7.2 :
Supplément C en fonction de la résolution du capteur de sécurité
Résolution du capteur de sécurité
(mm)
Hauteur de montage minimale Supplément C (mm)
autorisée (mm)
50
0
1200
60
150
1140
70
300
1080
150
1000 (HMax)
850 mm (CMIN)
Suppléments liés à l'application de la distance de sécurité S
Vous devez définir les limites du champ de protection de façon à ce que la distance de sécurité calculée S,
augmentée des suppléments, par rapport au poste dangereux, soit respectée partout. Lorsque cela n'est
pas possible ou pratique, vous pouvez utiliser des barrières de protection à titre de mesure
complémentaire.
1
D
S
2
RG
S
D
S
D
4
3
1
2
3
4
S
D
RG
Défonceuse avec espace libre pour le champ de protection du capteur dans la zone sous la table
de machine
Capteur de sécurité
Contour du champ de protection
Contour du champ d'avertissement
Distance de sécurité calculée S
Distance minimale D (= distance de sécurité S + supplément ZSM + le cas échéant ZREFL)
Rayon maximal du champ de protection sans supplément, mesuré à partir de l'axe de rotation du
miroir rotatif
Figure 7.11 : Définition du contour du champ de protection pour un champ de protection horizontal fixe
 Définissez les limites du champ de protection au moyen de la distance de sécurité S sans supplément.
 Déterminez le rayon maximal RG pour ce champ de protection.
Le rayon maximal du champ de protection détermine le supplément ZSM pour les erreurs de mesure liées
au système, qui doit être ajouté au contour du champ de protection.
La situation du point central du miroir rotatif par rapport au boîtier résulte de la cote d'encombrement.
Leuze electronic
RSL 410
47
Montage
Tableau 7.3 :
Supplément ZSM du contour du champ de protection en raison d'une erreur de mesure
Rayon maximal du champ de protection RG sans
suppléments
Supplément ZSM
< 6,25 m
100 mm
> 6,25 m
120 mm
 Évitez les rétroréflecteurs au niveau du faisceau derrière la limite du champ de protection. Si cela est
impossible, ajoutez un autre supplément ZREFL de 100 mm.
Distance minimale D jusqu'au contour du champ de protection
La distance minimale D correspond à la distance entre le poste dangereux et le contour du champ de
protection.
D = S + Z SM + Z REFL
D
ZSM
ZREFL
[mm]
[mm]
[mm]
= Distance minimale entre le poste dangereux et le contour du champ de protection
= Supplément pour les erreurs de mesure liées au système
= Supplément avec des rétroréflecteurs
 Lorsque le champ de protection se heurte à des limites fixes telles que les parois ou le châssis de la
machine, tenez compte d'un enfoncement dans le contour de la machine au minimum de la taille des
suppléments requis ZSM et le cas échéant ZREFL. Avec le contour du champ de protection dans ces conditions, restez à environ 50 mm de la surface de la machine.
 Si le champ de protection se heurte aux barrières de protection, veillez à ce que le champ de protection
ne se termine pas devant les barrières mais en dessous. La largeur du montant inférieur doit correspondre à la taille des suppléments requis.
 Si tous les risques dangereux sont désactivés par le capteur de sécurité dans la zone délimitée et que
la hauteur du niveau du faisceau atteint 300 mm, vous pouvez élever le bord inférieur des barrières de
200 mm à 350 mm au niveau du champ de protection. Dans ce cas, le champ de protection qui s'étend
sous les barrières assume une fonction de protection contre le franchissement par des adultes (pardessous).
Le niveau du faisceau du capteur de sécurité est situé à la hauteur de l'affichage
alphanumérique.
 Évitez les obstacles dans les limites calculées du champ de protection. Si cela est impossible, prenez
des mesures de protection afin que le poste dangereux ne puisse pas être atteint depuis l'ombre de
l'obstacle.
7.3
Sécurisation de poste dangereux fixe
Le capteur de sécurité assume la fonction de déclenchement d'arrêt et de détection de présence.
Calcul de la distance de sécurité SRo en cas d'accès par-dessus le champ de protection vertical
S RO = K  T + C RO
Leuze electronic
SRO
K
[mm]
[mm/s]
T
ta
ti
tm
CRO
[s]
[s]
[s]
[s]
[mm]
= Distance de sécurité
= Vitesse d'approche pour les sécurisations de postes dangereux avec réaction d'approche et direction d'approche normale par rapport au champ de protection (résolution
de 14 à 40 mm) : 2000 mm/s ou 1600 mm/s, si SRO > 500 mm
= Retard total, somme de (ta + ti + tm)
= Temps de réponse du dispositif de protection
= Temps de réponse du relais de sécurité
= Temps d'arrêt de la machine
= Distance supplémentaire à laquelle une partie du corps peut se déplacer vers le dispositif de protection avant que celui-ci ne se déclenche.
RSL 410
48
Montage
Temps de réponse, temps d'arrêt de la machine
Le miroir rotatif du capteur de sécurité tourne sur son axe en 40 ms. Une révolution correspond à un
balayage. Le temps de réponse ta augmente de 40 ms à chaque balayage supplémentaire. Lorsque
K = 2000 mm/s, la vitesse d'approche correspond à une augmentation de la distance de sécurité de
80 mm par balayage supplémentaire. Lorsque K = 1600 mm/s, l'augmentation est de 64 mm.
 Sélectionnez un temps de réponse ta de 80 ms minimum.
 Déterminez le temps d'arrêt tm de la machine/installation.
Si vous ne disposez d'aucune donnée, vous pouvez charger Leuze electronic de procéder aux mesures
(voir chapitre 16 « Service et assistance »).
 Comptez un supplément pour le temps d'arrêt de la machine tm si une augmentation du temps d'arrêt
est prévue dans les périodes de contrôle réglementaires.
Distance supplémentaire CR0 pour la protection des doigts
La protection requise pour les doigts est garantie par une distance C supplémentaire dépendant de la
résolution du capteur de sécurité par rapport à la distance de sécurité.
• Détection des mains de personnes adultes :
• Résolution : 30 mm
• Supplément CRO : 128 mm
• Détection des bras :
• Résolution : 40 mm
• Supplément CRO : 208 mm
Contour du champ de protection et contour de référence
Dans le cas d'un champ de protection vertical, vous devez définir au moins deux côtés du contour du
champ de protection comme contour de référence. L'objectif est de surveiller la situation du champ de
protection par rapport à sa bordure. Si l'agencement change et que la distance du capteur de sécurité par
rapport à la surface de référence est modifiée, les sorties de commutation de sécurité sont désactivées.
e
3
4
1
S
5
e
2
1
1
2
3
4
5
Châssis mécanique pour le contour de référence
Le contour de référence doit occuper au moins deux côtés du champ de protection
Capteur de sécurité
Distance e entre le cadre du contour de référence et l'ouverture de la machine, valeur
recommandée : e = 150 mm
Contour de l'ouverture de la machine
Figure 7.12 : Définition du contour du champ de protection et du contour de référence, sécurisation de
poste dangereux fixe, champ de protection vertical
Leuze electronic
RSL 410
49
Montage
7.4
Sécurisation d'accès fixe
Le champ de protection vertical de la sécurisation d'accès identifie uniquement les personnes pendant
l'intrusion. Après l'intrusion, un blocage démarrage/redémarrage doit garantir que le mouvement dangereux ne redémarrera pas automatiquement.
Calcul de la distance de sécurité SRT pour la sécurisation de postes dangereux
S RT = K  T + C RT
SRT
K
[mm]
[mm/s]
T
ta
ti
tm
CRT
[s]
[s]
[s]
[s]
[mm]
= Distance de sécurité
= Vitesse d'approche pour les sécurisations d'accès avec direction d'approche orthogonale au champ de protection : 2000 mm/s ou 1600 mm/s, si SRT > 500 mm
= Retard total, somme de (ta + ti + tm)
= Temps de réponse du dispositif de protection, 80 ms au maximum
= Temps de réponse du relais de sécurité
= Temps d'arrêt de la machine
= Supplément pour les sécurisations d'accès avec réaction d'approche et résolutions de
14 à 40 mm, d = résolution du dispositif de protection CRT = 8  (d - 14) mm. .
Supplément pour les sécurisations d'accès de résolutions > 40 mm : CRT = 850 mm
(valeur standard pour la longueur de bras)
Temps de réponse, temps d'arrêt de la machine
Le miroir rotatif du capteur de sécurité tourne sur son axe en 40 ms. Une révolution correspond à un
balayage. Le temps de réponse ta augmente de 40 ms à chaque balayage supplémentaire. Lorsque
K = 2000 mm/s, la vitesse d'approche correspond à une augmentation de la distance de sécurité de
80 mm par balayage supplémentaire. Lorsque K = 1600 mm/s, l'augmentation est de 64 mm.
 Sélectionnez un temps de réponse ta de 80 ms ou plus.
Pour la sécurisation d'accès ou le contrôle d'intrusion, ne définissez jamais une valeur supérieure à
80 ms pour ta. Lorsque les valeurs sont supérieures, il peut arriver qu'une personne ne soit pas identifiée
lors d'une intrusion dans le champ de protection avec une vitesse d'approche de 1600 mm/s.
 Déterminez le temps d'arrêt tm de la machine/installation.
Si vous ne disposez d'aucune donnée, vous pouvez charger Leuze electronic de procéder aux mesures
(*** 'Service et assistance' on page 80 ***).
 Comptez un supplément pour le temps d'arrêt de la machine tm si une augmentation du temps d'arrêt
est prévue dans les périodes de contrôle réglementaires.
Distance supplémentaire CRT pour la protection des doigts
La protection requise pour les doigts est garantie par une distance C supplémentaire dépendant de la
résolution du capteur de sécurité par rapport à la distance de sécurité.
• Détection des mains de personnes adultes :
• Résolution : 30 mm
• Supplément CRT : 128 mm
• Détection des bras :
• Résolution : 40 mm
• Supplément CRT : 208 mm
Contour du champ de protection et contour de référence
Dans le cas d'un champ de protection vertical, vous devez définir au moins deux côtés du contour du
champ de protection comme contour de référence. L'objectif est de surveiller la situation du champ de
protection par rapport à sa bordure. Si l'agencement change et que la distance du capteur de sécurité par
rapport à la surface de référence est modifiée, les sorties de commutation de sécurité sont désactivées.
 Au moment de définir le champ de protection, veillez à ce qu'il n'y ait aucune brèche supérieure à
150 mm.
 Au moment de définir les limites du champ de protection, déterminez les secteurs qui surveillent la situation du champ de protection en tant que contour de référence.
7.5
Sécurisation de zone dangereuse mobile des systèmes de transport sans conducteur
La sécurisation de zone dangereuse mobile protège les personnes et les objets qui se trouvent dans les
pièces où se déplacent des véhicules, par exemple des systèmes de transport sans conducteur (STSC).
Leuze electronic
RSL 410
50
Montage
Un champ de protection horizontal protège les personnes et les objets qui se trouvent sur la voie du
véhicule et sont détectées depuis le bord avant du champ de protection.
AVERTISSEMENT
Risque de blessure en cas de distance d'arrêt insuffisante du véhicule
 L'exploitant doit empêcher au moyen de mesures organisationnelles que des personnes puissent
pénétrer dans le champ de protection du véhicule par le côté ou avancent vers un véhicule en
approche.
 Utilisez le capteur de sécurité uniquement sur des véhicules avec une chaîne de traction électrique et
des dispositifs de traction et de freinage à influence électrique.
 Montez le capteur de sécurité à l'avant du véhicule.
Si vous devez sécuriser également la marche arrière, montez un capteur de sécurité à l'arrière du
véhicule.
 Montez le capteur de sécurité sur le véhicule de façon à ce qu'il n'y ait aucune zone non surveillée ≥
70 mm entre le champ de protection et l'avant du véhicule.
 Déterminez la hauteur de montage de façon à ce que le niveau du faisceau soit à moins de 200 mm audessus du sol.
Ainsi, une personne au sol sera détectée à coup sûr. C'est ce qu'exige la norme C EN 1525 « Sécurité
des chariots de manutention – Chariots de manutention sans conducteur et leurs systèmes ».
Le niveau du faisceau du capteur de sécurité est situé à la hauteur de l'affichage
alphanumérique.
7.5.1
Distance minimale D
D = D A + Z Ges
D
[mm]
DA
ZTOT
[mm]
[mm]
= Distance minimale de l'avant du véhicule (danger) au bord avant du champ de protection
= Distance d'arrêt
= Somme des suppléments requis
200
D B · L1 · L2
Vmax· (T1 +T2 )
DA
ZGES
D
Figure 7.13 : Sécurisation de zone dangereuse mobile, calcul de la distance minimale requise D
Leuze electronic
RSL 410
51
Montage
Distance d'arrêt DA
D A = v max   T 1 + T 2  + D B  L 1  L 2
DA
vmax
T1
T2
DB
L1
L2
[mm]
[mm/s]
[s]
[s]
[mm]
[---]
[---]
= Distance d'arrêt
= Vitesse maximale du véhicule
= Temps de réponse du capteur de sécurité
= Temps de réponse du STSC
= Distance de freinage pour vmax et charge maximale du véhicule
= Facteur d'usure des freins
= Facteur de dégradation de la nature du sol, par ex. saleté, humidité
Suppléments Z
Z Tot = Z SM + Z F + Z REFL
ZGes
ZSM
ZF
ZREFL
[mm]
[mm]
[mm]
[mm]
= Somme des suppléments requis
= Supplément pour les erreurs de mesure liées au système, voir tableau 7.3
= Supplément, requis en cas d'absence de garde au sol HF
= Supplément, requis en cas de rétroréflecteurs derrière la limite du champ de
protection ; ZREFL = 100 mm
Le supplément ZSM est toujours nécessaire. Sa valeur est déterminée d'après le rayon maximal RG de l'axe
de rotation du miroir du capteur de sécurité à la limite du champ de protection sans ZTot. La situation de
l'axe de rotation du miroir dépend de la situation d'installation.
Le supplément ZF est nécessaire lorsque le véhicule ne dispose pas d'une garde au sol suffisante HF et
que la pointe du pied n'a pas de place sous le véhicule ou le capteur de sécurité. Déterminez le
supplément ZF en fonction du diagramme suivant :
HF
120
100
80
60
ZF
40
20
HF
20 40 60 80 100 120 140 160
ZF
Figure 7.14 : Diagramme de définition du supplément ZF en cas d'absence de garde au sol HF
Lorsque les roues sont montées près de la paroi latérale, ajoutez dans tous les cas un supplément ZF 
150 mm.
Leuze electronic
RSL 410
52
Montage
Dimensions du champ de protection
FL
Z GES
7.5.2
Z GES
FR
RG
Z GES
DA
D
D
DA
ZTOT
FL
FR
RG
Distance minimale de l'avant du véhicule (danger) au bord avant du champ de protection
Distance d'arrêt
Somme des suppléments requis à l'avant et des deux côtés
Distance entre le centre du capteur de sécurité et le bord gauche du véhicule
Distance entre le centre du capteur de sécurité et le bord droit du véhicule
Rayon maximal dans le champ de protection sans ZTOT pour déterminer le supplément ZSM
Figure 7.15 : Sécurisation de zone dangereuse mobile, dimensions du champ de protection horizontal
 Choisissez une résolution de 70 mm.
 Définissez la longueur du champ de protection de façon à prendre en considération la distance de
réaction jusqu'au freinage et la distance de freinage, y compris les facteurs d'usure et de nature du sol,
ainsi que les suppléments requis.
 Structurez le champ de protection de façon symétrique par rapport à la largeur du véhicule, même
lorsque le capteur de sécurité n'est pas disposé au centre.
 Configurez un champ d'avertissement antérieur qui réduit la vitesse du véhicule.
En cas de violation du champ de protection, un freinage complet est alors modéré et préserve la traction
du véhicule.
Dimensionnez toujours la distance minimale D pour la vitesse maximale comme si le champ d'avertissement ne déclenchait pas de réduction de vitesse.
 Sous les chemins de roulement à galets le long de la voie, tenez compte de l'espace libre requis pour
les champs de protection en saillie sur le côté.
 Si vous envisagez des écarts d'angle du véhicule pendant le trajet, prévoyez une zone de tolérance
supplémentaire pour garantir des conditions de roulage sans faille.
7.6
Protection latérale mobile des systèmes de transport sans conducteur
AVERTISSEMENT
Risque de blessure en cas de distance d'arrêt insuffisante du véhicule
 L'exploitant doit empêcher au moyen de mesures organisationnelles que des personnes puissent
pénétrer dans le champ de protection du véhicule par le côté.
 Utilisez une résolution d'au minimum 150 mm pour les champs de protection verticaux mobiles.
 Positionnez les bords du champ de protection dans le sens de la marche conformément au bord avant
du champ de protection horizontal.
 Veillez à ce que le temps de réponse de tous les composants du circuit de déclenchement soient identiques ou compensez les temps de réponse par différentes dimensions de champ de protection.
Leuze electronic
RSL 410
53
Montage
 Placez les champs de protection verticaux légèrement inclinés de façon à ce que les bords inférieurs
du champ de protection dépassent la largeur du véhicule de la valeur des suppléments ZSM, ZF et le cas
échéant ZREFL ; voir figure 7.15.
7.7
Montage des accessoires
7.7.1
Kit de montage
Lors du montage, le support mural orientable vous permet de régler le capteur de sécurité de ± 10 degrés
à l'horizontale et à la verticale.
Support mural orientable
 Montez le support mural gris sur le mur.
 Montez le capteur de sécurité sur le support d'appareil jaune.
 À l'aide de deux vis, montez le support d'appareil avec le capteur de sécurité sur le support mural.
Le serrage des vis permet de fixer le capteur de sécurité.
 Alignez le capteur de sécurité à l'aide du niveau électronique intégré.
7.7.2
Protection anti-éraflures
La protection anti-éraflures pour la calotte optique est enclenchée dans le système de montage par le
haut.
Leuze electronic
RSL 410
54
Raccordement électrique
8
Raccordement électrique
AVERTISSEMENT
Un raccordement électrique défectueux ou une mauvaise sélection des fonctions risque de causer de
graves accidents !
 Le raccordement électrique ne doit être réalisé que par des personnes qualifiées.
 Pour la sécurisation d'accès, activez le blocage démarrage/redémarrage et assurez-vous qu'il est
impossible de le déverrouiller depuis la zone dangereuse.
 Sélectionnez les fonctions de manière à permettre une utilisation conforme du capteur de sécurité (voir
chapitre 2.1.1).
 Sélectionnez les fonctions de sécurité pour le capteur de sécurité (voir chapitre 5.2).
 Bouclez les deux sorties de commutation de sécurité OSSD1 et OSSD2 dans le circuit de fonctionnement de la machine.
 Les sorties de signalisation ne doivent pas être utilisées pour la commutation des signaux importants
pour la sécurité.
8.1
Alimentation électrique
voir tableau 17.7
Terre de fonction
AVIS
Toujours relier le boîtier du capteur de sécurité à la terre de fonction ou à la masse !
 Le boîtier du capteur de sécurité doit toujours être relié à la terre (terre de fonction) ou à la masse de
la machine ou du véhicule.
 Si le capteur de sécurité est monté sur un matériau non conducteur, par exemple un mur en béton, le
boîtier du capteur de sécurité doit être relié à la terre.
• Recommandation d'usine : mise à la terre de fonction par tresse de masse/toron (de basse
impédance pour HF).
Pour la mise à la terre, des points de raccordement pour vis autotaraudeuses sont prévus sur la partie inférieure de l'unité de branchement et indiqués comme tels ; voir figure 3.2.
• Mise à la terre de fonction via le blindage du câble de raccordement.
Pour la mise à la terre, le blindage du câble de raccordement doit être relié à la terre ou à la masse
de la machine ou du véhicule dans l'armoire de commande.
AVIS
Assurer la compensation de potentiel !
 Si, malgré un montage sur un matériau non conducteur, le boîtier du capteur de sécurité ou la fixation
de montage sont en contact (même temporaire) avec des pièces métalliques, veillez à assurer une
compensation de potentiel adéquate entre l'armoire de commande et le potentiel du boîtier, par
exemple par une mise à la terre de la liaison Ethernet.
8.2
Interfaces
Le capteur de sécurité est équipé de deux interfaces :
• Une interface pour la connexion à la commande
• Une interface pour la communication avec un PC ou un ordinateur portable
Leuze electronic
RSL 410
55
Raccordement électrique
Interface
Type
Fonction
Commande
Connecteur
M12, 8 pôles
Communication
M12 – RJ 45
• Alimentation électrique
• Câbles de commutation et câbles de signaux
Interface de configuration et interface de données :
• Configuration des paramètres
• Définition du champ de protection et définition du champ d'avertissement
• Transmission de données et transmission de mesures
• Diagnostic
Le câble de commande est fixé à l'unité de branchement. Le câble de communication fait partie du contenu
de la livraison. Un capuchon protège l'interface communication sur l'unité de branchement lorsque aucun
PC n'est raccordé.
8.2.1
Affectation des broches de la commande M12
Le capteur de sécurité est équipé d'un câble de raccordement avec connecteur M12 à 8 pôles.
5
4
6
3
7
1
2
1
FE
Figure 8.1 : Affectation des broches de la commande
8.2.2
Affectation des broches de l'interface Ethernet (communication) M12
Le capteur de sécurité est équipé d'un connecteur M12 à 4 pôles.
3
4
2
1
Figure 8.2 : Affectation des broches de l'interface Ethernet
Broche
Signal
Description
1
Tx+
Communication des données, envoi
2
Tx-
Communication des données, envoi
3
Rx-
Communication des données, réception
4
Rx+
Communication des données, réception
FE
GND/blindage
Terre de fonction, blindage du câble de communication. Le blindage du
câble de liaison est posé sur le filetage du connecteur M12. Le filetage
fait partie du boîtier métallique. Le potentiel du boîtier est celui de la
terre de fonction.
Leuze electronic
RSL 410
56
Raccordement électrique
8.3
Exemples de câblage
+24V
0V
+24V
0V
1
-F1
1,8 A M
1
-F2
200mA
2
2
L+
L+
-K3
-S1
1
1
-F3
-K4
-F4
2
2
WH BN GN YE GY PK RD
7
-W1
1
2
3
S31
S33
S34
S35
13
23
33
41
14
24
34
42
RES-I
2 AOPD-
S12
Leuze electronic
MSI-SR4B
4
0V
RxD-
RxD+
TxD+
0V
TxD-
Leuze electronic
ROTOSCAN RSL 410
S22
RES-0
A1
IV-0
-A2
2 AOPD+
M12 8-pin
1 AOPD+
8
+24V
6
MELD
5
OSSDA2
A1
RES1
4
OSSDA1
3
2
+24V
1
-A1
EA1
-W1
A2
M12 D-coded
A1
Var. B
BU SH
-K3
*
A2
-K3
A1
Var. A
-K4
*
A2
-K4
-K3
-K4
L0V
PE
L0V
PE
*
Prévoir un pare-étincelles adapté
Figure 8.3 : RSL 410 avec relais de sécurité MSI-SR4B
Leuze electronic
RSL 410
57
Configuration du capteur de sécurité
9
Configuration du capteur de sécurité
Pour mettre en service le capteur de sécurité dans votre application, vous devez adapter le capteur de
sécurité à l'utilisation spécifique à l'aide du logiciel. Toutes les données de configuration sont définies à
l'aide du logiciel de configuration et de diagnostic.
Procédure générale pour la configuration du capteur de sécurité
 Évaluer les risques
• Le système et ses limites sont définis.
• Le capteur de sécurité est sélectionné comme composant de sécurité.
• Le type de sécurisation est défini (sécurisation de zone dangereuse, de poste dangereux, d'accès).
 Calculer la distance de sécurité
Forme et taille des champs de protection et d'avertissement
 Configurer le capteur de sécurité
• Logiciel de configuration et de diagnostic (voir chapitre 4)
• Définir le projet de configuration (voir chapitre 9.3)
• Configurer la fonction de protection (voir chapitre 9.4)
 Vérifier le fonctionnement (voir chapitre 11)
9.1
Définir la configuration de sécurité
AVERTISSEMENT
Une mauvaise configuration de sécurité risque de causer de graves accidents !
La fonction de protection du capteur de sécurité n'est garantie que si celui-ci est correctement configuré
pour l'application prévue.
 La configuration de sécurité ne doit être réalisée que par des personnes qualifiées.
 Sélectionnez la configuration de sécurité de manière à permettre une utilisation conforme du capteur
de sécurité (voir chapitre 2.1.1).
 Choisissez les dimensions et contours des champs de protection en fonction de la distance de sécurité
calculée pour l'application (voir chapitre 7.1.1).
 Choisissez les paramètres de la configuration de sécurité en fonction de votre analyse des risques.
 Après la mise en service, vérifiez le fonctionnement du capteur de sécurité (voir chapitre 11.1).
Conditions :
• Le capteur de sécurité est correctement monté (voir chapitre 7 « Montage ») et raccordé (voir
chapitre 8 « Raccordement électrique »).
• Le processus dangereux est désactivé, les sorties du capteur de sécurité sont déconnectées et l'installation ne peut pas se remettre en route.
• La taille du champ de protection est déterminée au moyen du lieu de montage, des distances de
sécurité calculées et des suppléments.
• Le mode de fonctionnement démarrage/redémarrage requis par l'application est défini.
• Les conditions de commutation de paires de champs sont définies, si nécessaire.
• Le logiciel de configuration et de diagnostic pour le capteur de sécurité est installé sur le PC (voir
chapitre 4.2).
Dans le logiciel de configuration et de diagnostic, de nombreux paramètres de sécurité sont
prédéfinis pour chaque application. Si possible, utilisez ces valeurs prédéfinies.
Méthode
Toutes les données de configuration sont définies à l'aide du logiciel de configuration et de diagnostic.
Pour configurer le capteur de sécurité, procédez de la manière suivante :
 Relier le PC au capteur de sécurité
Leuze electronic
RSL 410
58
Configuration du capteur de sécurité
 Démarrer le logiciel
• Régler la communication
• Définir le projet de configuration
 Configurer la fonction de protection avec l'assistant de projet
• Configuration de champs de protection/d'avertissement
• Résolution et temps de réponse
• Comportement au démarrage
• Contrôle des contacteurs
• Commutation de paire de champs
 Enregistrer le projet de configuration
 Transmission de la configuration au capteur de sécurité
 Créez un document justificatif pour la configuration de l'appareil et le dimensionnement du champ de
protection. Le document doit être signé par la personne responsable de la configuration.
Pour documenter la configuration, vous pouvez imprimer le fichier de configuration ou l'enregistrer au
format texte (*.txt).
Les données de configuration sont enregistrées dans l'unité de branchement du capteur de
sécurité et restent ainsi disponibles après un remplacement ou une réparation du scanner. Une
nouvelle transmission des données de configuration est uniquement requise en cas de modification de la configuration.
9.2
Raccorder le capteur de sécurité au PC
9.2.1
Raccordement par câble Ethernet
Reliez le câble Ethernet au PC ou au réseau ; voir le document « Introduction rapide au RSL 400 ».
9.2.2
Raccordement via Bluetooth
Condition : la communication Bluetooth du capteur de sécurité est activée (voir chapitre 9.2.3).
 Activez l'interface Bluetooth sur le PC.
 Sélectionnez le capteur de sécurité comme appareil pour la liaison Bluetooth.
9.2.3
Régler la communication entre le capteur de sécurité et le PC
À la livraison du capteur de sécurité, les réglages de communication suivants sont actifs :
Ethernet
• DHCP : Obtenir automatiquement l'adresse IP
Bluetooth
• Module Bluetooth activé
• Recherche d'appareil activée
Vous pouvez modifier les réglages de communication à l'aide du logiciel de configuration et de diagnostic
sur le PC, par exemple pour affecter au capteur de sécurité une adresse IP fixe au sein de votre réseau.
 Démarrez le logiciel de configuration et de diagnostic sur le PC.
• La Sélection de mode de l'Assistant de projet s'affiche.
• Si la Sélection de mode ne s'affiche pas, cliquez dans la barre de menus du logiciel sur le
bouton
pour démarrer l'Assistant de projet.
 Sélectionnez le mode de configuration et cliquez sur [Suivant].
L'Assistant de projet affiche la liste de Sélection d'appareil avec les capteurs de sécurité configurables.
 Choisissez le capteur de sécurité dans la sélection d'appareils et cliquez sur [Suivant].
Leuze electronic
RSL 410
59
Configuration du capteur de sécurité
L'écran initial du projet de configuration est affiché et fournit des informations pour l'identification du
capteur de sécurité sélectionné.
 Dans l'écran initial, cliquez sur l'onglet Réglages.
Le menu Réglages s'ouvre.
Affecter une adresse IP fixe
 Choisissez l'option de menu Communication > LAN.
 Dans la boîte de dialogue DHCP, désactivez la case à cocher Obtenir automatiquement l'adresse IP.
 Dans la boîte de dialogue Réglages de la liaison, entrez les données de l'adresse IP.
Activer/Désactiver l'interface Bluetooth
 Choisissez l'option de menu Communication > Bluetooth.
 Activez/désactivez la communication avec le capteur de sécurité via l'interface Bluetooth à l'aide de la
case à cocher Activer le module Bluetooth. Si le module Bluetooth est désactivé, la communication avec
le capteur de sécurité via l'interface Bluetooth n'est pas possible.
 Activez/Désactivez la recherche d'appareil Bluetooth à l'aide de la case à cocher Activer la recherche
d'appareil. Si la recherche d'appareil est désactivée, le capteur de sécurité n'est pas détecté lors de la
recherche d'appareil Bluetooth. Pour la communication via l'interface Bluetooth, vous devez entrer
manuellement l'identification d'appareil du capteur de sécurité.
9.3
Définir le projet de configuration
 Démarrez le logiciel de configuration et de diagnostic sur le PC.
• La Sélection de mode de l'Assistant de projet s'affiche.
• Si la Sélection de mode ne s'affiche pas, cliquez dans la barre de menus du logiciel sur le
bouton
pour démarrer l'Assistant de projet.
Lors de l'installation du logiciel, un utilisateur Admin (sans demande de mot de passe) est créé
pour vous permettre de démarrer le logiciel sans identification d'utilisateur. Si d'autres utilisateurs sont enregistrés (Outils > Gestion des utilisateurs dans le menu du cadre FDT), vous devez
vous connecter au logiciel avec votre nom d'utilisateur et votre mot de passe.
Ce réglage vous permet de relier le capteur de sécurité et d'extraire, charger, créer ou changer
la configuration de sécurité et tous les réglages à l'aide du DTM d'appareil RSL 400. L'entrée du
mot de passe pour le capteur de sécurité et le changement du niveau d'accès ne sont requis
qu'au moment de télécharger les changements vers le capteur ; voir chapitre 4.5.1.
 Sélectionnez le mode de configuration et cliquez sur [Suivant].
L'Assistant de projet affiche la liste de Sélection d'appareil avec les capteurs de sécurité configurables.
Vous pouvez utiliser un projet de configuration préparé comme modèle et le modifier. Pour ce
faire, sélectionnez le mode de configuration Ouverture d'un fichier de projet enregistré.
Pour charger sur le PC le projet de configuration actuellement enregistré dans le capteur de
sécurité, sélectionnez le mode de configuration Sélection d'appareil avec recherche d'appareil
et établissement de la liaison (en ligne).
 Choisissez le capteur de sécurité dans la sélection d'appareils et cliquez sur [Suivant].
Le gestionnaire d'appareils (DTM) du capteur de sécurité affiche l'écran initial du projet de configuration.
Leuze electronic
RSL 410
60
Configuration du capteur de sécurité
Figure 9.1 : Écran initial du projet de configuration
Le gestionnaire d'appareils (DTM) démarre sans demander le niveau d'accès de l'utilisateur.
Mais lors de la communication avec le capteur de sécurité, il demande le niveau d'autorisation
de l'utilisateur. Pour en savoir plus sur le changement du niveau d'accès, voir chapitre 9.7
« Sélectionner un niveau d'accès ».
9.4
Configurer la fonction de protection
Conditions : la distance de sécurité, les suppléments et les dimensions et contours des champs de protection sont définis en fonction de la position de montage (voir chapitre 7.1.1).
 Dans l'écran initial, cliquez sur l'onglet Configuration.
Le menu Configuration s'ouvre avec les options suivantes :
• Administration
• OSSD
Si l'option OSSD est sélectionnée dans le menu Configuration, l'option Fonction de protection A
s'affiche.
• Sorties
• Autres
9.4.1
Créer une configuration de sécurité simple
Pour créer une configuration de sécurité facilitant la mise en service, l'éditeur accessible en cinq étapes
de configuration vous permet de définir les contours des champs de protection et d'avertissement.
Cliquez sur [Suivant] pour passer d'une étape de configuration à la suivante sans sélectionner l'option
correspondante dans le menu Configuration.
Pour effectuer des modifications des réglages standard à une étape de configuration, cliquez sur le bouton
[Confirmer] puis sur [Suivant].
 Administration
Leuze electronic
RSL 410
61
Configuration du capteur de sécurité
 OSSD
 Fonction de protection A
 Banque A1
 Sorties
9.4.2
Entrer des paramètres administratifs
 Dans le menu Configuration, cliquez sur l'option Administration.
La boîte de dialogue Administration s'ouvre.
 Entrez les données d'appareil et les données du projet de configuration dans les champs d'entrée.
9.4.3
Activer la fonction de protection et le contrôle des contacteurs
 Dans le menu Configuration, cliquez sur l'option OSSD.
La boîte de dialogue OSSD s'ouvre.
 Dans la liste Mode de fonctionnement, sélectionnez la fonction de protection du capteur de sécurité.
L'option Fonction de protection A est affichée dans le menu Configuration.
Les paires de champs de protection/d'avertissement commutables pour la fonction de protection
sélectionnée sont définies dans les banques de configuration.
 Dans la liste Contrôle des contacteurs, activez le contrôle des contacteurs du capteur de sécurité :
EDM OSSD A
Le contrôle des contacteurs activé (EDM) occupe les sorties de signalisation d'état EA1 et/ou
EA2. Ces sorties de signal sont ainsi bloquées pour la configuration des sorties de signalisation
d'état.
 Cliquez sur le bouton [Confirmer].
9.4.4
Créer et configurer des paires de champs de protection/d'avertissement
Les paires de champs de protection/d'avertissement commutables pour la fonction de protection
sélectionnée sont définies dans les banques de configuration. Une banque de configuration est affichée
comme « Banque », par exemple Banque A1, dans l'arborescence de navigation du menu de configuration.
La configuration des paires de champs de protection/d'avertissement est décrite pour le mode
de fonctionnement Une fonction de protection (Fonction de protection A). Si vous avez
sélectionné Deux fonctions de protection comme mode de fonctionnement, configurez
également les banques et les paires de champs pour la Fonction de protection B en suivant la
procédure décrite.
Créer des banques
 Dans le menu Configuration, cliquez sur l'option Fonction de protection A.
La boîte de dialogue Fonction de protection A s'ouvre.
 Entrez la description de la fonction de protection dans le champ d'entrée.
 Dans le menu Configuration, cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'option Fonction de
protection A.
Choisissez Ajouter une banque de configuration.
La boîte de dialogue Ajouter une banque s'ouvre.
 Dans la liste Banque, sélectionnez le numéro de la banque, puis cliquez sur le bouton [Ajouter]. Lorsque
vous avez ajouté toutes les banques pour la fonction de protection, cliquez sur [Fermer].
L'option Banque 1 est affichée sous Fonction de protection A dans le menu Configuration.
Leuze electronic
RSL 410
62
Configuration du capteur de sécurité
Configurer des banques
La résolution pour la détection de mains, de jambes ou de corps, le temps de réponse et le comportement
au démarrage du capteur de sécurité ainsi que la commutation de paires de champs pour les paires de
champs de protection/d'avertissement sont configurés à l'aide des banques.
Pour la résolution, le temps de réponse et la vitesse STSC, sélectionnez les valeurs que vous
avez utilisées lors du calcul des distances de sécurité et suppléments pour l'application affectée
à la banque de configuration.
 Dans le menu Configuration, sélectionnez la banque dont vous souhaitez définir la configuration.
Les boîtes de dialogue Application, Temps de réponse et Comportement au démarrage sont affichées.
 Dans la liste Application, entrez la résolution et, le cas échéant, la vitesse maximale d'un système de
transport sans conducteur (STSC) dans les champs d'entrée.
Si vous sélectionnez des valeurs supérieures à zéro dans les champs d'entrée Résolution et
Vitesse STSC max., le champ Application présente l'application généralement utilisée pour la
banque, par exemple Sécurisation de postes dangereux.
Pour la sécurisation d'accès, la sécurisation de postes dangereux et la sécurisation de zones
dangereuses, vous devez sélectionner Vitesse STSC max. =0 !
 Dans la liste Temps de réponse, sélectionnez le temps de réponse du capteur de sécurité.
 Dans la liste Comportement au démarrage, sélectionnez le comportement au démarrage et le temps de
redémarrage du capteur de sécurité.
La configuration du comportement au démarrage n'est mise en œuvre que si les connexions
électriques de signalisation correspondantes existent ; voir chapitre 8 « Raccordement
électrique ».
 Cliquez sur le bouton [Confirmer].
 Configurez toutes les autres banques de la fonction de protection en suivant la procédure décrite.
Créer les champs de protection et d'avertissement
Une paire de champs est constituée d'un champ de protection et d'un champ d'avertissement.
 Dans le menu Configuration, cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'option Banque 1 sous Fonction de protection_A.
Choisissez Ajouter une paire de champs.
La boîte de dialogue Ajouter une paire de champs s'ouvre.
 Dans la liste Paire de champs, sélectionnez le numéro de la paire de champs, puis cliquez sur le bouton
[Ajouter]. Une fois que vous avez ajouté toutes les paires de champs pour la banque, cliquez sur [Fermer].
Les paires de champs ajoutées sont affichées dans le menu Configuration comme option de Banque 1
sous Fonction de protection_A. Pour chaque paire de champs, l'option Paramètres est affichée.
Configurer les champs de protection et d'avertissement
Définir des contours et des limites pour les champs de protection et d'avertissement
 Dans le menu Configuration, cliquez sur la paire de champs dont vous souhaitez définir les champs de
protection et d'avertissement.
 Cliquez sur le bouton
et définissez les contours et les limites du champ de protection.
AVIS
Taille du champ de protection
La taille du champ de protection est déterminée par les distances de sécurité et suppléments que vous
avez calculés pour l'application affectée à la banque de configuration.
 Cliquez sur le bouton
Leuze electronic
et définissez les contours et les limites du champ d'avertissement.
RSL 410
63
Configuration du capteur de sécurité
Dans le menu Configuration, un clic droit sur la paire de champs vous permet de calculer un
contour automatique pour le champ de protection ou d'avertissement.
Configurer le mode de surveillance et la validation de commutation
 Dans le menu Configuration, cliquez sur l'option Paramètres de la paire de champs dont vous avez
défini les champs de protection et d'avertissement.
Les boîtes de dialogue Paire de champs et Activation d'une paire de champs sont affichées.
 Dans la liste Mode de surveillance de la boîte de dialogue Paire de champs, sélectionnez le mode de
surveillance pour la paire de champs.
 Dans les listes de la boîte de dialogue Activation d'une paire de champs, activez la validation de commutation et sélectionnez la source du signal de validation supplémentaire.
Si vous utilisez une détection de réflecteur comme signal de validation, vous devez activer l'[Affichage de réflecteur] lors de la configuration des champs de protection et d'avertissement et indiquer les angles d'ouverture et les plages de distances pour le réflecteur.
 Cliquez sur le bouton [Confirmer].
La paire de champs est entièrement configurée.
 Configurez toutes les autres paires de champs de la banque de configuration en suivant la procédure
décrite.

9.5
Enregistrer le projet de configuration
Pour enregistrer la configuration modifiée, chargée dans le logiciel, vous pouvez transmettre le fichier de
projet de configuration au capteur de sécurité ou l'enregistrer dans un fichier sur le PC.
Enregistrer le projet de configuration comme fichier
 Dans la barre de menus du logiciel, cliquez sur le bouton
ou
choisissez l'option de menu Fichier > Enregistrer.
 Définissez l'emplacement d'enregistrement et le nom du fichier de projet de configuration.
 Cliquez sur [Enregistrer].
9.6
Transmettre le fichier de projet de configuration au capteur de sécurité
Pour que les modifications apportées à la configuration s'appliquent, vous devez transmettre le fichier de
projet de configuration modifié au capteur de sécurité.
Conditions :
• Le logiciel et le capteur de sécurité sont reliés.
• Le projet de configuration modifié est chargé dans le logiciel.
• Le mot de passe individuel pour le niveau d'accès Ingénieur est disponible.
• Seuls les utilisateurs du niveau d'accès Ingénieur peuvent transmettre des données de configuration au capteur de sécurité. Pour en savoir plus sur le changement du niveau d'accès, voir
chapitre 9.7 « Sélectionner un niveau d'accès ».
• Si aucun mot de passe individuel n'est défini pour le niveau d'accès Ingénieur, utilisez le mot de
passe prédéfini par défaut (Safety).
Vous pouvez également transmettre directement au capteur de sécurité un projet de configuration enregistré comme fichier sur le PC.
 Dans la barre de menus FDT du logiciel, cliquez sur le bouton [flèche de téléchargement]
ou :
Leuze electronic
RSL 410
64
Configuration du capteur de sécurité
Dans la barre de menus FDT, choisissez Appareil > Charger des paramètres.
Le logiciel demande le niveau d'accès et le mot de passe.
 Sélectionnez le niveau d'accès Ingénieur et entrez le mot de passe prédéfini par défaut (Safety) ou le
mot de passe défini individuellement.
Confirmez en cliquant sur [OK].
Le logiciel transmet les données du projet de configuration au capteur de sécurité.
• Les données de configuration sont enregistrées dans l'unité de branchement du capteur de sécurité.
• Une copie non exécutable du projet de configuration est enregistrée dans le scanner du capteur de
sécurité.
Si, lors d'un remplacement de l'appareil, le scanner est installé sur une unité de branchement neuve
non configurée, après une notification correspondante par le logiciel, le projet de configuration est
transmis du scanner vers l'unité de branchement et vous pouvez utiliser le capteur de sécurité sans
nouvelle configuration.
Le logiciel a enregistré le projet de configuration dans le capteur de sécurité.
9.7
Sélectionner un niveau d'accès
Le gestionnaire d'appareils vous permet de changer le niveau d'accès de l'utilisateur, si nécessaire.
 Dans la barre de menus DTM, cliquez sur le bouton
.
La boîte de dialogue Changer le niveau d'accès s'ouvre.
 Dans la liste Autorisation, sélectionnez l'option Ingénieur, Expert ou Observateur et entrez le mot de
passe défini individuellement ou le mot de passe prédéfini par défaut, le cas échéant.
• Mot de passe par défaut de l'Ingénieur : safety
• Mot de passe par défaut de l'Expert : comdiag
 Confirmez en cliquant sur [OK].
Leuze electronic
RSL 410
65
Mise en service
10
Mise en service
AVERTISSEMENT
Une application non conforme du capteur de sécurité risque d'entraîner des blessures graves !
 Assurez-vous que toute l'installation et l'intégration du dispositif de protection optoélectronique ont été
contrôlées par des personnes qualifiées et mandatées à cet effet.
 Veillez à ce qu'un processus dangereux ne puisse être démarré que lorsque le capteur de sécurité est
mis en route.
Conditions :
• Le capteur de sécurité est correctement monté (voir chapitre 7 « Montage ») et raccordé (voir
chapitre 8 « Raccordement électrique »).
• Le personnel opérateur a été instruit concernant l'utilisation correcte.
• Le processus dangereux est désactivé, les sorties du capteur de sécurité sont déconnectées et l'installation ne peut pas se remettre en route.
 Après la mise en service, vérifiez le fonctionnement du capteur de sécurité (voir chapitre 11.1 « Avant
la première mise en service et après modification »).
10.1
Mise en route
Exigences relatives à la tension d'alimentation (bloc d'alimentation) :
• Une déconnexion sûre du réseau est garantie.
• Une réserve de courant d'au moins 2 A est disponible.
 Mettez le capteur de sécurité en route.
10.2
Alignement du capteur de sécurité
AVIS
Un alignement incorrect ou insuffisant entraîne un dysfonctionnement !
 Ne confiez l'alignement lors de la mise en service qu'à des personnes qualifiées.
 Respectez les fiches techniques et les instructions de montage des différents composants.
Afin de vous faciliter l'alignement dans le cadre de la mise en service, les capteurs de sécurité de la série
RSL 400 disposent d'un niveau électronique intégré.
 Alignez le capteur de sécurité à l'aide du niveau électronique intégré.
10.3
Déverrouiller le blocage démarrage/redémarrage
AVERTISSEMENT
Le déverrouillage prématuré du blocage démarrage/redémarrage risque d'entraîner des blessures
graves !
Quand le blocage démarrage/redémarrage est déverrouillé, l'installation peut démarrer automatiquement.
 Avant de déverrouiller le blocage démarrage/redémarrage, assurez-vous que personne ne se trouve
dans la zone dangereuse.
Après des interruptions de processus (par déclenchement de la fonction de protection, coupure de
l'alimentation en tension), la personne responsable peut rétablir l'état MARCHE du capteur de sécurité.
 À l'aide de la touche de réinitialisation, déverrouillez le blocage démarrage/redémarrage.
Leuze electronic
RSL 410
66
Mise en service
10.4
Arrêter
Arrêter momentanément une machine munie d'un capteur de sécurité
Si vous arrêtez momentanément la machine munie d'un capteur de sécurité, nous ne devez pas tenir
compte des autres étapes. Le capteur de sécurité enregistre la configuration et, lors de la mise sous
tension, il redémarre avec cette même configuration.
Arrêter le capteur de sécurité et l'ôter de la machine
Si vous arrêtez le capteur de sécurité et le rangez pour une utilisation ultérieure, vous devez rétablir les
réglages d'usine du capteur de sécurité.
 À l'aide du logiciel, rétablissez les réglages d'usine du capteur de sécurité.
Dans le gestionnaire d'appareils (DTM) du capteur de sécurité, choisissez Réglage > Réglages DTM.
10.5
Remise en service
Remettre en service une machine équipée d'un capteur de sécurité
Si vous n'avez arrêté l'installation munie d'un capteur de sécurité que durant un moment et que vous
remettez en service l'installation sans modification, vous pouvez redémarrer le capteur de sécurité avec
la configuration valide au moment de l'arrêt. Cette configuration reste enregistrée dans le capteur de
sécurité.
 Procédez à un contrôle de fonctionnement (voir chapitre 11.3 « À effectuer régulièrement par
l'opérateur »).
Mettre en service une machine équipée d'un capteur de sécurité après une modification ou une nouvelle
configuration
Si vous avez apporté des modifications importantes à la machine ou reconfiguré le capteur de sécurité,
ce dernier doit être contrôlé lors de la première mise en service.
 Contrôlez le capteur de sécurité (voir chapitre 11.1 « Avant la première mise en service et après
modification »).
10.6
Mettre en service un scanner de remplacement
Le scanner de remplacement et l'ancien scanner doivent concorder sur les points suivants :
• Types de scanner identiques conformément à la plaque signalétique ou rétrocompatibilité avec le
scanner utilisé jusqu'à présent, avec une portée plus grande et un ensemble plus étendu de fonctions
• Montage sur une unité de branchement existante
Monter et aligner un scanner de remplacement
 Montez le scanner de remplacement à l'emplacement de l'ancien scanner, sur l'unité de branchement
(voir chapitre 14.1 « Remplacer le scanner »).
AVIS
Pas de réalignement du capteur de sécurité
Un réalignement du scanner laser est inutile puisque le scanner laser de remplacement est monté sur
l'unité de branchement alignée existante.
Transmettre la configuration au scanner de remplacement
La configuration enregistrée dans l'unité de branchement est automatiquement transmise au scanner de
remplacement.
Leuze electronic
RSL 410
67
Mise en service
AVERTISSEMENT
Dysfonctionnement du capteur de sécurité dû à une mauvaise configuration
 La configuration du capteur de sécurité enregistrée dans l'unité de branchement peut uniquement être
utilisée sans modification si le scanner d'origine et le scanner de remplacement ont les mêmes portée
et classe de puissance.
 Modifiez les paramètres de configuration du capteur de sécurité avec le logiciel de configuration et de
diagnostic en respectant la classe de puissance du scanner de remplacement.
 Modifiez les paramètres de configuration du capteur de sécurité avec le logiciel de configuration et de
diagnostic en respectant la portée du scanner de remplacement.
Transmettre la configuration avec le PC
Si le scanner de remplacement a une portée et/ou une classe de puissance différente(s) du scanner
d'origine, vous devez adapter la configuration du capteur de sécurité au scanner de remplacement.
 Reliez l'interface de communication Ethernet du capteur de sécurité au PC.
 Configurez le capteur de sécurité en fonction de la portée et de la classe de puissance du scanner de
remplacement ; voir chapitre 9 « Configuration du capteur de sécurité ».
 Transmettez la configuration au capteur de sécurité avec le scanner de remplacement.
Un bref clignotement de la LED jaune 2 confirme la réussite du transfert de la configuration.
Si le capteur de sécurité indique un incident, le scanner de remplacement n'est pas compatible avec l'unité
de branchement.
Contrôler le scanner de remplacement
Le contrôle de l'appareil de remplacement est différent selon que vous avez accepté automatiquement la
configuration de l'unité de branchement ou que vous avez transmis une configuration modifiée au capteur
de sécurité.
 Si vous avez utilisé la configuration de l'unité de branchement, contrôlez le capteur de sécurité à l'aide
de la liste de contrôle quotidien.
 Si vous avez transmis une nouvelle configuration au capteur de sécurité, contrôlez le capteur de
sécurité conformément à la première mise en service (voir chapitre 11.1.1).
Leuze electronic
RSL 410
68
Contrôle
11
Contrôle
AVIS
 Les capteurs de sécurité doivent être remplacés au bout de leur durée d'utilisation (voir chapitre 17
« Caractéristiques techniques »).
 Remplacez toujours les capteurs de sécurité complets.
 Observez le cas échéant les prescriptions nationales applicables relatives aux contrôles.
 Documentez tous les contrôles de façon à en permettre la traçabilité et joignez à ces documents la
configuration du capteur de sécurité avec les données sur les distances minimales et de sécurité.
11.1
Avant la première mise en service et après modification
AVERTISSEMENT
Un comportement imprévisible de la machine lors de la première mise en service d'entraîner des blessures graves !
 Assurez-vous que personne ne se trouve dans la zone dangereuse.
 Faites instruire l'opérateur avant le début de l'activité. L'instruction fait partie des responsabilités de
l'exploitant de la machine.
 Placez à des emplacements bien visibles de la machine, des consignes concernant le contrôle quotidien dans la langue de l'opérateur, par exemple une version imprimée du chapitre correspondant (voir
chapitre 11.3).
 Contrôlez le bon fonctionnement et l'installation électriques conformément à ce document.
Conformément à CEI/TS 62046 et aux prescriptions nationales (p. ex. directive européenne 2009/104/
CE), des contrôles doivent être effectués par une personne qualifiée dans les situations suivantes :
• Avant la première mise en service
• Après des modifications de la machine
• Après un arrêt prolongé de la machine
• Après un rééquipement ou une reconfiguration de la machine
 Lors de la préparation, contrôlez les principaux critères adaptés au capteur de sécurité conformément
à la liste de contrôle suivante (voir chapitre 11.1.1 « Liste de contrôle pour l'intégrateur – Avant la
première mise en service et après des modifications »). Le traitement de la liste de contrôle ne remplace
pas le contrôle par une personne qualifiée !
Le capteur de sécurité ne peut être intégré au circuit de commande de l'installation qu'une fois son fonctionnement correct constaté.
11.1.1 Liste de contrôle pour l'intégrateur – Avant la première mise en service et après des modifications
AVIS
Le traitement de la liste de contrôle ne remplace pas le contrôle par une personne qualifiée !
 Si vous répondez par non à l'une des questions de contrôle (voir tableau 11.1), il convient de ne plus
faire fonctionner la machine.
 La norme CEI/TS 62046 contient des recommandations complémentaires pour le contrôle de dispositifs de protection.
Leuze electronic
RSL 410
69
Contrôle
Tableau 11.1 : Liste de contrôle pour l'intégrateur – Avant la première mise en service et après des
modifications
Question de contrôle :
oui
non
n. a.a)
Le capteur de sécurité est-il exploité dans les conditions ambiantes spécifiques
(voir chapitre 17 « Caractéristiques techniques ») ?
Le capteur de sécurité est-il correctement aligné, toutes les vis de fixation et
connecteurs sont-ils bien fixés ?
Le capteur de sécurité, les câbles de raccordement, les connecteurs, les couvercles et les appareils de commande sont-ils intacts et sans aucun signe de
manipulation ?
Le capteur de sécurité satisfait-il au niveau de sécurité requis (PL, SIL,
catégorie) ?
Les sorties de commutation de sécurité (OSSD) sont-elles reliées à la commande machine en aval conformément à la catégorie de sécurité requise ?
Les organes de commutation commandés par le capteur de sécurité sont-ils
contrôlés conformément au niveau de sécurité requis (PL, SIL, catégorie) (p. ex.
contacteur par EDM) ?
Tous les postes dangereux autour du capteur de sécurité sont-ils accessibles
uniquement en passant par le champ de protection du capteur de sécurité ?
Les dispositifs de protection supplémentaires nécessaires à proximité (p. ex.
grille de protection) sont-ils montés correctement et protégés contre la
manipulation ?
Si un passage non détecté entre capteur de sécurité et poste dangereux est
possible : un blocage démarrage/redémarrage affecté est-il fonctionnel ?
L'appareil de commande pour le déverrouillage du blocage démarrage/
redémarrage est-il placé de manière à être inaccessible depuis la zone dangereuse et à permettre une vue d'ensemble de toute la zone dangereuse depuis le
lieu de l'installation ?
Le temps d'arrêt maximal de la machine a-t-il été mesuré et documenté ?
La distance de sécurité requise est-elle respectée ?
L'interruption à l'aide d'un objet de test prévu à cet effet entraîne-t-elle l'arrêt du
ou des mouvement(s) dangereux ?
Le capteur de sécurité reste-t-il efficace tant que le ou les mouvement(s) dangereux ne sont pas arrêtés ?
Le capteur de sécurité est-il efficace dans tous les modes de fonctionnement
importants de la machine ?
Le démarrage de mouvements dangereux est-il évité de façon sûre si le champ
de protection est interrompu à l'aide d'un objet de test prévu à cet effet ?
La capacité de détection du capteur (voir tableau 11.2) a-t-elle été contrôlée, estelle correcte ?
Les distances à des surfaces réfléchissantes ont-elles été prises en compte lors
de la configuration, toute réflexion est-elle exclue ?
Les consignes relatives au contrôle régulier du capteur de sécurité sont-elles
compréhensibles et bien visibles pour l'opérateur ?
Leuze electronic
RSL 410
70
Contrôle
Question de contrôle :
oui
non
n. a.a)
La manipulation simple des fonctions de sécurité (p. ex. : commutation de
champ de protection) est-elle exclue ?
Les réglages pouvant mener à un état insécurisé sont-ils possibles uniquement
avec une clé, un mot de passe ou un outil ?
Y a-t-il des signes laissant prévoir une incitation à la manipulation ?
Les opérateurs ont-ils été instruits avant le début de l'activité ?
a) non applicable
11.2
À effectuer par des personnes qualifiées à intervalles réguliers
Des personnes qualifiées doivent contrôler régulièrement l'interaction sûre entre le capteur de sécurité et
la machine, afin de détecter toute modification éventuelle de la machine ou toute manipulation non
autorisée du capteur de sécurité.
Conformément à CEI/TS 62046 et aux prescriptions nationales (p. ex. directive européenne 2009/104/
CE), des contrôles des éléments sujets à l'usure doivent être effectués à intervalles réguliers par une
personne qualifiée. Les intervalles de contrôle sont définis le cas échéant par les prescriptions nationales
applicables (recommandation selon CEI/TS 62046 : tous les 6 mois).
 Confiez la réalisation de tous les contrôles à des personnes qualifiées.
 Respectez les prescriptions nationales applicables et les délais qu'elles indiquent.
 Pour vous préparer, tenez compte de la liste de contrôle (voir chapitre 11.1 « Avant la première mise
en service et après modification »).
11.3
À effectuer régulièrement par l'opérateur
Afin de découvrir les éventuels endommagements ou manipulations non autorisées, selon les risques, le
fonctionnement du capteur de sécurité doit être contrôlé régulièrement (p. ex. tous les jours ou lors du
changement de poste) conformément à la liste de contrôle ci-après.
En raison de la complexité des machines et des processus, il peut s'avérer judicieux de contrôler certains
points à des intervalles plus longs. Veuillez également tenir compte de la répartition « Contrôlez au
moins » / « Contrôlez selon les possibilités ».
AVERTISSEMENT
Un comportement imprévisible de la machine lors du contrôle risque d'entraîner des blessures graves !
 Assurez-vous que personne ne se trouve dans la zone dangereuse.
 Faites instruire l'opérateur avant le début de l'activité et mettez à sa disposition des objets de test et
des instructions de contrôle adaptés.
11.3.1 Liste de contrôle – À effectuer régulièrement par l'opérateur
AVIS
 Si vous répondez par non à l'une des questions de contrôle (voir tableau 11.1), il convient de ne plus
faire fonctionner la machine.
Leuze electronic
RSL 410
71
Contrôle
Tableau 11.2 : Liste de contrôle – Contrôle du fonctionnement régulier par des opérateurs/personnes
instruits
Contrôlez au moins :
oui
non
oui
non
Les capteurs de sécurité et connecteurs sont-ils bien montés et fixes, sont-ils manifestement exempts de signe d'endommagement, de modification ou de manipulation ?
Les voies d'accès et d'entrée ont-elles manifestement fait l'objet de modifications ?
Contrôlez l'efficacité du capteur de sécurité :
• La LED 1 sur le capteur de sécurité doit briller en vert (voir chapitre 3.3.1).
• Interrompez le champ de protection (voir figure 11.1) à l'aide d'un objet de test
opaque adapté :
Figure 11.1 : Contrôle du fonctionnement du champ de protection à l'aide du témoin de
contrôle
La LED 1 sur le capteur de sécurité est-elle rouge en continu quand le champ de protection est interrompu ?
Contrôlez selon les possibilités pendant le fonctionnement :
Dispositif de protection avec fonction d'approche : le fonctionnement de la machine étant
initié, le champ de protection est interrompu par un objet de test – les pièces de la
machine qui vont manifestement être dangereuses sont-elles stoppées sans délai
notoire ?
Dispositif de protection avec détection de présence : le champ de protection est interrompu par un objet de test – le fonctionnement de pièces de la machine qui vont manifestement être dangereuses est-il empêché ?
Leuze electronic
RSL 410
72
Entretien
12
Entretien
En fonction des contraintes liées à l'application, vous devez nettoyer la calotte optique.
12.1
Nettoyer la calotte optique
Pour le nettoyage, utilisez le kit de nettoyage composé d'un nettoyant spécial et de chiffons de nettoyage
(*** 'Informations concernant la commande et accessoires' on page 93 ***).
La méthode de nettoyage dépend de l'encrassement :
Encrassement
Nettoyage
Particules, non collées, abrasives  Aspirer sans contact ou souffler doucement de l'air sans huile
 Essuyer d'un seul geste avec un chiffon de nettoyage
Particules, non collées, non abrasives
 Aspirer sans contact ou souffler doucement de l'air sans huile
ou
Essuyer d'un seul geste avec un chiffon de nettoyage
Particules, collées
 Humidifier avec un chiffon imbibé de produit de nettoyage
Particules chargées en énergie
statique
 Aspirer sans contact
Particules/gouttes, graisseuses
 Humidifier avec un chiffon imbibé de produit de nettoyage
Gouttes d'eau
 Essuyer d'un seul geste avec un chiffon de nettoyage
Gouttes d'huile
 Humidifier avec un chiffon imbibé de produit de nettoyage
Traces de doigts
 Humidifier avec un chiffon imbibé de produit de nettoyage
Rayures
 Remplacer la calotte optique *** 'Remplacer la calotte optique' on
page 78 ***
 Essuyer d'un seul geste avec un chiffon de nettoyage
 Essuyer d'un seul geste avec un chiffon imbibé de produit de nettoyage
 Essuyer d'un seul geste avec un chiffon de nettoyage
 Essuyer d'un seul geste avec un chiffon de nettoyage
 Essuyer d'un seul geste avec un chiffon de nettoyage
AVIS
Un nettoyant ou des chiffons inadéquats peuvent endommager la calotte optique.
 Ne pas utiliser de nettoyants abrasifs ou de chiffons à surface rugueuse.
Si le nettoyage dure plus de quatre secondes, par exemple s'il y a des traces de doigts, le capteur de sécurité indique une erreur de surveillance de la calotte optique. Après le nettoyage, le
capteur de sécurité se réinitialise automatiquement.
 Imbiber un chiffon de nettoyant.
 Essuyer la calotte optique d'un seul geste.
Leuze electronic
RSL 410
73
Établir un diagnostic et corriger un défaut
13
Établir un diagnostic et corriger un défaut
13.1
Que faire en cas d'erreur ?
Après la mise en route du capteur de sécurité, les éléments d'affichage (voir chapitre 3.3) facilitent le
contrôle du fonctionnement correct et la recherche d'erreurs.
En cas d'erreur, les témoins lumineux vous permettent de reconnaître l'erreur et l'affichage vous présente
un message. Grâce à ce message, vous pouvez déterminer la cause de l'erreur et prendre les mesures
nécessaires à sa résolution.
AVIS
Lorsque le capteur de sécurité émet un message d'erreur, vous avez souvent la possibilité de résoudre
le problème vous-même.
 Coupez la machine et laissez-là arrêtée.
 Analysez la cause de l'erreur à l'aide des témoins de diagnostic et éliminez-la.
 Si vous n'arrivez pas à éliminer l'erreur, contactez la filiale de Leuze electronic compétente ou le service clientèle de Leuze electronic, voir chapitre 16.
13.2
Témoins de diagnostic
Les témoins de diagnostic sont composés d'une lettre et de trois chiffres, ils sont répartis en classes de
lettres et premier chiffre.
Tableau 13.1 : Témoins de diagnostic
Classe
Chiffre de
classe
Description
I (Information)
• Aucune désactivation
des OSSD
• Fonctionnement libre
toujours possible
0..
Encrassement de la fenêtre
1..
Communication (sans erreur matérielle)
2..
Incohérence de régime (chocs)
3..
Éblouissement, etc.
4..
tbd
5..
tbd
6..
tbd
7..
tbd
8..
tbd
9..
tbd
Leuze electronic
RSL 410
74
Établir un diagnostic et corriger un défaut
Classe
Chiffre de
classe
Description
U (Usage)
Erreur d'application
0..
tbd
1..
Activation d'une paire de champs
2..
Commutation de paires de champs
3..
Choix/Commutation de banques de configuration
4..
tbd
5..
tbd
6..
tbd
7..
tbd
8..
tbd
9..
tbd
0..
Contrôle de fenêtre (coupure)
1..
Test OSSD négatif
2..
Alimentation en tension
3..
Entrées d'arrêt d'urgence
4..
tbd
5..
tbd
6..
tbd
7..
tbd
8..
tbd
9..
tbd
0..
tbd
1..
tbd
2..
tbd
3..
tbd
4..
tbd
5..
tbd
6..
tbd
7..
tbd
8..
tbd
9..
tbd
E (External)
Erreur externe
F (Failure)
Erreur interne de l'appareil
• Coupure
• Échec de l'autotest
• Erreur matérielle
Leuze electronic
RSL 410
75
Établir un diagnostic et corriger un défaut
Classe
Chiffre de
classe
Description
P (Parameter)
Incohérence dans la configuration
0..
En association avec l'unité de branchement
1..
En association avec l'interface logicielle
2..
tbd
3..
tbd
4..
tbd
5..
tbd
6..
tbd
7..
tbd
8..
tbd
9..
tbd
Leuze electronic
RSL 410
76
Maintenance
14
Maintenance
14.1
Remplacer le scanner
Si le contrôle du capteur de sécurité ou un message d'erreur révèle un scanner défectueux, remplacez le
scanner.
Seule une personne formée et qualifiée est autorisée à remplacer le scanner.
Le remplacement du scanner est effectué selon les étapes suivantes :
• Démonter le scanner de l'unité de branchement
• Monter le scanner de remplacement sur l'unité de branchement
AVIS
Dysfonctionnement du capteur de sécurité dû à des salissures
 Effectuez toutes les tâches dans un environnement dépourvu le plus possible de poussière.
Ne touchez aucun composant interne de l'appareil.
AVERTISSEMENT
Dysfonctionnement du capteur de sécurité dû à une incompatibilité de l'unité de branchement et du
scanner ! Dysfonctionnement du capteur de sécurité dû à une mauvaise configuration
 Remplacez si possible le scanner par un scanner présentant les mêmes portée et classe de puissance
(p. ex. un RSL 420-M par un RSL 420-M). Cette condition est indispensable pour pouvoir accepter
sans modification la configuration du capteur de sécurité enregistrée dans l'unité de branchement.
 Modifiez les paramètres de configuration du capteur de sécurité avec le logiciel de configuration et de
diagnostic en respectant la classe de puissance du scanner remplacé.
Si un scanner est installé sur une unité de branchement présentant une classe de puissance inférieure
(p. ex. un scanner RSL 430 sur une unité de branchement CU416), en raison du câblage de l'unité de
branchement, seules les fonctions de la classe de puissance inférieure (celles de l'unité de branchement) sont disponibles.
Si un scanner est installé sur une unité de branchement présentant une classe de puissance
supérieure (p. ex. un scanner RSL 420 sur une unité de branchement CU429), à cause de la puissance du scanner, seules les fonctions de la classe de puissance inférieure (celles du scanner) sont
disponibles.
 Modifiez les paramètres de configuration du capteur de sécurité avec le logiciel de configuration et de
diagnostic en respectant la portée du scanner remplacé.
Si le scanner est remplacé par un scanner présentant une portée différente (p. ex. RSL 420-L
remplacé par RSL 420-M), vous devez contrôler et, si nécessaire, adapter la configuration du capteur
de sécurité.
Vous trouverez des informations détaillées sur le montage du scanner dans le document
« Introduction rapide au RSL 400 ».
 Desserrez les fermetures rapides situées des deux côtés du scanner.
 Retirez le scanner de l'unité de branchement.
 Placez le nouveau scanner sur l'unité de branchement.
 Reliez et verrouillez le nouveau scanner avec les fermetures rapides des deux côtés.
 Contrôlez la configuration du capteur de sécurité (voir chapitre 9 « Configuration du capteur de
sécurité »).
Si un scanner préconfiguré est installé sur une unité de branchement neuve non configurée, le
projet de configuration enregistré dans le scanner est transmis à l'unité de branchement et, après
redémarrage, vous pouvez utiliser le capteur de sécurité sans nouvelle configuration.
 Contrôlez le capteur de sécurité comme pour une première mise en service ; voir chapitre 11.1.1
Leuze electronic
RSL 410
77
Maintenance
14.2
Remplacer la calotte optique
Une calotte optique rayée doit être remplacée.
Seule une personne formée et compétente est autorisée à changer la calotte optique.
Remplacer la calotte optique
AVIS
Dysfonctionnement du capteur de sécurité dû à des salissures
 Effectuez toutes les tâches dans un environnement dépourvu le plus possible de poussière.
Ne touchez aucun composant interne de l'appareil.
Éliminez toutes les traces de doigts de la calotte optique.
 Démontez le capteur de sécurité de la machine.
Vous trouverez des informations détaillées sur le montage du capteur de sécurité dans le document
« Introduction rapide au RSL 400 ».
 Déposez le capteur de sécurité sur une surface plane.
 Dévissez les quatre vis à six pans creux situées à l'arrière du boîtier.
 Séparez avec précaution les deux parties du boîtier.
 Dévissez les vis des éclisses de fixation.
 Ôtez les éclisses de fixation.
 Poussez l'ancienne calotte optique vers l'arrière pour l'extraire du boîtier.
 Prenez la nouvelle calotte optique par les côtés et placez-la avec précaution à la bonne position.
Veillez au bon positionnement du joint en caoutchouc dans la rainure prévue à cet effet dans le boîtier
et vérifiez qu'il n'est pas endommagé.
 Vérifiez qu'aucune fente lumineuse ne subsiste entre la calotte optique et le boîtier.
 Fixez la calotte optique à l'aide des éclisses de fixation.
Le vissage des éclisses de fixation peut être renforcé par une légère pression sur le bord extérieur de
la calotte optique.
 Vérifiez que les composants du capteur de sécurité, par exemple le miroir, l'optique, les éléments du
boîtier, sont exempts de poussière et, si nécessaire, soufflez un léger jet d'air comprimé sans huile dans
le capteur de sécurité.
 Assemblez avec précaution les deux parties du boîtier.
Les deux boulons de fixation doivent glisser dans les douilles en caoutchouc prévues à cet effet.
 Serrez avec précaution les vis à six pans creux placées en croix à l'arrière du boîtier.
 Si la calotte optique présente des traces de doigts, éliminez-les.
Leuze electronic
RSL 410
78
Élimination
15
Élimination
 Lors de l'élimination, respectez les dispositions nationales en vigueur concernant les composants
électroniques.
Leuze electronic
RSL 410
79
Service et assistance
16
Service et assistance
Numéro de téléphone de notre permanence 24h/24 :
+49 (0) 7021 573-0
Hotline de service :
+49 (0) 8141 5350-111
Du lundi au jeudi de 8h00 à 17h00 (UTC+1)
Le vendredi de 8h00 à 16h00 (UTC+1)
eMail :
[email protected]
Adresse de retour pour les réparations :
Centre de service clientèle
Leuze electronic GmbH + Co. KG
In der Braike 1
D-73277 Owen / Germany
Leuze electronic
RSL 410
80
Caractéristiques techniques
17
Caractéristiques techniques
17.1
Caractéristiques générales
Tableau 17.1 : Caractéristiques techniques de sécurité
Type selon CEI/EN 61496
Type 3
SIL selon CEI 61508
SIL 2
SILCL selon CEI/EN 62061
SILCL 2
Niveau de performance (PL) selon EN ISO 13849-1 PL d
Catégorie selon EN ISO 13849-1
cat. 3
Probabilité moyenne de défaillance dangereuse par 1,5x10-7 1/h
heure (PFHd)
Durée d'utilisation (TM)
20 ans
Tableau 17.2 : Fenêtre optique
Classe de protection laser selon EN 60825-1
Classe 1
Longueur d'onde
905 nm
Fréquence de répétition
25 kHz
Vitesse de balayage
25 balayages/s, soit 40 ms/balayage
Angle d'ouverture
270 ° max.
Résolution angulaire
0,1 °
Champ de tolérance du contour de référence
± 200 mm
Tableau 17.3 : Données du champ de protection
Capteur de sécurité
RSL 410
RSL 420
RSL 430
Nombre de paires de champs
1
10
10 + 10
Contour de référence sélectionnable
x
x
x
Portée réglable minimale
200 mm
Plage de détection du corps de test à partir du bord
du boîtier
Pour augmenter la disponibilité, la capacité de
détection est limitée dans la plage de 0 mm à
50 mm.
Pouvoir de réflexion CdP minimal
1,8 %
Tableau 17.4 : Portée du champ de protection
Portée de l'appareil
S
M
L
XL
Résolution [mm]
Portée du champ de protection [m]
150
3,00
4,50
6,25
8,25
70
3,00
4,50
6,25
8,25
60
3,00
4,50
6,25
8,25
Leuze electronic
RSL 410
81
Caractéristiques techniques
Portée de l'appareil
S
M
L
XL
Résolution [mm]
Portée du champ de protection [m]
50
3,00
4,50
6,25
6,25
40
3,00
4,50
4,50
4,50
30
3,00
3,50
3,50
3,50
Tableau 17.5 : Données du champ d'avertissement
Nombre de paires de champs
1, 10, 10 + 10
Portée du champ d'avertissement
0 - 20 m
Taille de l'objet
150 mm x 150 mm
Pouvoir de réflexion CdA minimal
10 % min.
Tableau 17.6 : Données du champ de mesure
Zone de détection
0 - 50 m
Pouvoir de réflexion
20 %
Résolution radiale
5 mm
Résolution latérale
0,1 °
Tableau 17.7 : Alimentation électrique
Alimentation en tension
Alimentation conforme à CEI 742 avec système
sûr de déconnexion du réseau et compensation
en cas de chutes de tension jusqu'à 20 ms selon
EN 61496-1.
Alimentation du convertisseur
24 V CC (+/-10 %)
(le cas échéant, données de câble différentes)
Bloc d'alimentation
24 V CC (+/-15 %)
(le cas échéant, données de câble différentes)
Batterie
24 V CC (+ 20 /-30 %)
(le cas échéant, données de câble différentes)
Protection contre la surintensité
Via un fusible d'1,8 A à action semi-retardée
dans l'armoire de commande
Consommation
Env. 650 mA (utiliser un adaptateur secteur avec
2,5 A)
Consommation
12 W sous 24 V plus la charge de sortie
Protection contre les surtensions
limiteur de tension avec déclenchement en fin de
course protégé
Terre
raccord non autorisé
Branchement des appareils
Câble de raccordement, connecteur M12-8
Connecteur Ethernet/communication
Connecteur M12-8
Leuze electronic
RSL 410
82
Caractéristiques techniques
Tableau 17.8 : Entrées
Start/Restart
+24 V optodécouplé, surveillance dynamique
Définition du signal :
High/Logique 1
16 - 30 V
Low/Logique 0
<3V
Tableau 17.9 : Sorties de commutation de sécurité
OSSD Sorties de commutation de sécurité à transis- 2 sorties à semi-conducteur PNP sûres
tor
protection contre les courts-circuits, courts-circuits transversaux surveillés
Minimal
Temps de réponse
80 ms
(2 balayages)
Tension de commutation état haut
UN – 3,2 V
Typique
Maximal
1000 ms
(25 balayages)
Tension de commutation, état bas
2,0 V
Courant de commutation
300 mA
Fréquence limite fg
1 kHz
Capacité de charge CCharge
100 nF
Longueur des câbles entre le capteur de sécurité et
la charge pour une section de 0,25 mm2
25 m
Section de conducteur autorisée
0,25 mm2
Largeur d'impulsion test
100 ms
Intervalle entre deux impulsions test
5 ms
Les sorties à transistor relatives à la sécurité assurent la fonction de pare-étincelles. Avec les
sorties à transistor, il n'est donc pas utile ni autorisé d'utiliser les pare-étincelles (circuits RC, varistances ou diodes de roue libre) recommandés par les fabricants de contacteurs ou de valves,
car ils prolongent considérablement les temps de relâchement des organes de commutation inductifs.
Tableau 17.10 : Sorties de commande
Champ d'avertissement/Encrassement/
Défaillance
2 x sorties à transistor PNP, configurables
Courant de sortie nominal max. Ia
Niveau « High » : courant sous charge vers 0 V
(niveau « Low » : courant sous charge vers 24 V)
Courant d'entrée minimal Ie
PNP Ue= 24 V
(NPN Ue= 0 V)
Leuze electronic
RSL 410
83
Caractéristiques techniques
Propriétés
Courant de sortie max. Ia
Courant
Composant typiqued'entrée min. Ie ment raccordé
EX/A=commutable
(EA1)
20 mA
(-20 mA)
10 mA
(-10 mA)
Contact de secours
du contacteur de puissance (EDM)
AX=sortie
limitée en courant, protégée contre les
courts-circuits
(A1, MELD)
100 mA
(-20 mA)
---
Lampe (seulement
PNP)
Entrée de commande
(PNP/NPN)
Tableau 17.11 : Logiciels
Logiciel de configuration et de diagnostic
Sensor Studio pour Windows 7 et Windows 8
Tableau 17.12 : Caractéristiques système générales
Indice de protection
IP 65 conformément à CEI 60529
Classe de protection
II
Température ambiante, fonctionnement
0 ... +50 °C
Température ambiante, stockage
-20 ... +60 °C
Humidité
DIN 40040, tableau 10, lettre d'identification E
(moyennement sec)
Résistance aux interférences
Conformément à DIN EN 61496-1 (selon type 4),
également selon DIN 40839-1/3, impulsions de
contrôle 1, 2, 3a, 3b et 5
Contrainte d'oscillation via 3 axes
Conformément à CEI 60068 partie 2 - 6, 10 - 150
Hz 5 G max.
Choc constant via 3 axes
Conformément à CEI 60068 partie 2 - 29, 10 G,
16 ms
Élimination
Élimination appropriée requise
Boîtier
Zinc moulé sous pression, plastique
Dimensions de la version standard (respecter
l'espace libre pour les connecteurs avec fixation et
câble de raccordement)
140 x 149 x 140 (L x H x P) en mm
Poids de la version standard
env. 2 kg
Distance du centre du niveau du faisceau au bord
inférieur du boîtier
104 mm
Leuze electronic
RSL 410
84
Caractéristiques techniques
17.2
Dimensions, poids, temps de réponse
M5 2x
84
104
16,5
148,6
40
1
50,3
61,3
9
8
73
140,2
1
140,3
Toutes les mesures en mm
Plan de balayage
Figure 17.1 : Dimensions du scanner laser de sécurité avec unité de branchement
Toutes les mesures en mm
Leuze electronic
RSL 410
85
Caractéristiques techniques
ø5
,5
ø4
5,5
40
30
22
46
4
72,8
ø 9,5
7
125
Toutes les mesures en mm
(34)
min. 183
Figure 17.2 : Dimensions de montage du scanner laser de sécurité avec unité de branchement
Toutes les mesures en mm
72
Figure 17.3 : Encombrement minimal pour le montage
°
135
135
°
1
1
Toutes les mesures en mm
Point de référence pour la mesure de distance et le rayon du champ de protection
Figure 17.4 : Dimensions de la zone de balayage
Leuze electronic
RSL 410
86
Caractéristiques techniques
Encombrements des accessoires
157,5
90,4
90
74,4
51,5
22,1
54,5
17.3
5°
166,3
192
1
2
Toutes les mesures en mm
Support mural
Support d'appareil
Figure 17.5 : Système de montage BTU800M
Leuze electronic
RSL 410
87
Caractéristiques techniques
169
160
Toutes les mesures en mm
Figure 17.6 : Protection anti-éraflures BTP800M
A
151
84,9
18,8
11
1,
8
11
1,
8
205,2
Toutes les mesures en mm
Figure 17.7 : Étrier de montage BT840M
Leuze electronic
RSL 410
88
Caractéristiques techniques
22
70,7
40
72
Toutes les mesures en mm
Figure 17.8 : Étrier de montage BT840M, vue A
A
151
119
14
0,
8
8
0,
14
233,5
Toutes les mesures en mm
Figure 17.9 : Étrier de montage BT856M
Leuze electronic
RSL 410
89
Caractéristiques techniques
22
70,7
40
72
Toutes les mesures en mm
Figure 17.10 :Étrier de montage BT856M, vue A
Leuze electronic
RSL 410
90
Caractéristiques techniques
7
138,9
143,7
157
122
120,4
130
142
Toutes les mesures en mm
Figure 17.11 :Plaque d'adaptation, BTU804MA
Leuze electronic
RSL 410
91
Normes et dispositions légales
18
Normes et dispositions légales
Les dispositions légales nationales et internationales suivantes s'appliquent à la mise en service, aux
contrôles techniques et à l'utilisation des capteurs de sécurité :
• Directive sur les machines 2006/42/CE [1]
• Directive basse tension 2006/95/CE [2]
• Compatibilité électromagnétique 2004/108/CE [3]
• Directive sur l'utilisation d'équipements de travail 89/655/CEE modifiée par 95/63 CE [4]
• Substances dangereuses 2002/95/CE
• OSHA 1910 Subpart O [5]
• Vibration EN 60068-2-6 [19]
• Sécurité des yeux (laser de mesure) EN 60825-1 [20]
• Prescriptions de sécurité
• Règlements de prévention des accidents et règles de sécurité [6]
• Règlement sur la sécurité d'exploitation et loi sur la protection du travail (Betriebssicherheitsverordnung) [7]
• Loi allemande sur la sécurité des produits (Produktsicherheitsgesetz, ProdSG) [8]
• Normes relatives à l'évaluation des risques, par exemple
•
•
•
•
•
EN ISO 12100 [9]
EN ISO 13849-1, -2 + Ber.1:2009 [10]
CEI 61508-1 à -7 [11]
EN CEI 62061 [12]
EN CEI 60204 [18]
• EN ISO 13849-1:200 [13]
• EN ISO 13855:2010 [14]
• EN/CEI 61496-3 [15]
• EN 1525 [16]
• EN 999 [21]
• CEI/TS 62046:2008 [17]
Leuze electronic
RSL 410
92
Informations concernant la commande et accessoires
19
Informations concernant la commande et accessoires
Contenu de la livraison
• 1 plaque indicatrice autocollante « Consignes importantes et consignes destinées à l'opérateur de
machine »
• 1 manuel d'utilisation original « Mise en œuvre et exploitation en toute sécurité » (fichier PDF sur
support de données)
• 1 document imprimé « Introduction rapide au RSL 400 »
Tableau 19.1 : Numéros d'article
Art. n°
Article
Description
53800101
RSL410-S
1 paire d'OSSD ; 1 paire de champs ; 3 ES ; portée courte
53800105
RSL410-M
1 paire d'OSSD ; 1 paire de champs ; 3 ES ; portée
moyenne
53800109
RSL410-L
1 paire d'OSSD ; 1 paire de champs ; 3 ES ; longue portée
53800113
RSL410-XL
1 paire d'OSSD ; 1 paire de champs ; 3 ES ; portée extralongue
Tableau 19.2 : Accessoires
Art. n°
Article
Description
Unités de branchement
53800117
CU408-M12
Ethernet ; M12, 8 pôles
53800124
CU406-2M12
Ethernet ; 2x M12, 4 pôles
53800130
BTU800M
Système de montage pour l'orientation verticale et horizontale du scanner laser
53800132
BTF815M
Support pour montage au sol ; hauteur de balayage
150 mm
seulement avec BTU800M
53800133
BTF830M
Support pour montage au sol ; hauteur de balayage
300 mm
seulement avec BTU800M
53800134
BT840M
Support pour montage en angle sur montants, arête
biseautée
montage direct du capteur de sécurité
53800135
BTF856M
Support pour montage en angle sur montants
montage direct du capteur de sécurité
53800131
BTP804M
Protection anti-éraflures pour calotte optique
53800136
BTU804MA
Plaque d'adaptation de scanner laser pour système de
montage RS4 / ROD4
Fixation
Leuze electronic
RSL 410
93
Informations concernant la commande et accessoires
Art. n°
Article
Description
Fluides de nettoyage
430400
Kit de nettoyage 1
Fluide de nettoyage pour les matières plastiques, 150 ml,
25 chiffons de nettoyage doux non pelucheux
430410
Kit de nettoyage 2
Fluide de nettoyage pour les matières plastiques,
1 000 ml, 100 chiffons de nettoyage doux non pelucheux
Leuze electronic
RSL 410
94
Déclaration de conformité CE
20
Déclaration de conformité CE
EG-KONFORMITÄTSERKLÄRUNG
(ORIGINAL)
EC DECLARATION OF
CONFORMITY
(ORIGINAL)
DECLARATION CE DE
CONFORMITE
(ORIGINAL)
The Manufacturer
Le constructeur
Der Hersteller
Leuze electronic GmbH + Co. KG
In der Braike 1, PO Box 1111
73277 Owen, Germany
erklärt, dass die nachfolgend
aufgeführten
Produkte
den
einschlägigen Anforderungen der
genannten EG-Richtlinien und
Normen entsprechen.
declares that the following listed
products fulfil the relevant
provisions of the mentioned EC
Directives and standards.
déclare que les produits identifiés
suivants sont conformes aux
directives
CE
et
normes
mentionnées.
Produktbeschreibung:
Description of product:
Description de produit:
Sicherheits-Laserscanner für
Personenschutz,
Berührungslos wirkende
Schutzeinrichtung,
Sicherheitsbauteil nach 2006/42/EG
Anhang IV
RSL 400
Seriennummer siehe Typschild
Safety Laser Scanner for
personnel protection,
Active opto-electronic protective
device,
safety component in acc. with
2006/42/EC annex IV
RSL 400
Serial no. see name plates
Scanner laser de sécurité pour la
protection des personnes,
Èquipement de protection électrosensible,
Èlément de sécurité selon
2006/42/CE annexe IV
RSL 400
N° série voir plaques
signalétiques
Angewandte EG-Richtlinie(n):
Applied EC Directive(s):
Directive(s) CE appliquées:
2006/42/EG
2004/108/EG
2006/42/EC
2004/108/EC
2006/42/CE
2004/108/CE
Angewandte Normen:
Applied standards:
Normes appliquées:
EN 61496-1:2012; IEC 61496-3:2008; EN ISO 13849-1:2008 (Kat 3, PLd); IEC 61508:2010 Part 1-4 (SIL2)
EN 62061:2005 (SIL 2); EN 60825-1:2007; EN 55022:2003
Notified Body /
Certificate of Type Examination:
Benannte Stelle /
Baumusterprüfbescheinigung:
Organisme notifié /
Attestation d'examen CE de type:
Tž
žV-SÜD PRODUCT SERVICE GmbH
Zertifizierungsstelle
Ridlerstraße 65
D-80339 München
Bevollmächtigter für die
Zusammenstellung der
technischen Unterlagen:
Authorized person to compile the
technical file:
Personne autorisée à constituer
le dossier technique:
André Thieme; Leuze electronic GmbH + Co. KG
Liebigstr. 4; 82256 Fuerstenfeldbruck; Germany
Owen, 16.12.2014
Datum / Date / Date
Ulrich Balbach, Geschäftsführer / Director / Directeur
Leuze electronic GmbH + Co. KG, Sitz Owen|Registergericht Stuttgart, HRA 230712
Liebigstraße 4, D-82256 Fürstenfeldbruck|T +49 8141 5350-0, F +49 8141 5350-190|[email protected], www.leuze.de
Persönlich haftende Gesellschafterin:
Leuze electronic Geschäftsführungs-GmbH, Sitz Owen|Registergericht Stuttgart, HRB 230550
Geschäftsführer: Ulrich Balbach
USt.IdNr. DE145912521|Zollnummer 2554232
Es gelten ausschließlich unsere aktuellen Verkaufs- und Lieferbedingungen.
Leuze electronic
RSL 410
95
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement