MANUEL D`UTILISATION

MANUEL D`UTILISATION
A100 - MANUEL D'UTILISATION
A100
ORDINATEUR DE PLONGÉE
MANUEL D'UTILISATION
© 2002 Design, 2012
1
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
Table des matières
AVERTISSEMENTS............................................................................................3
CARACTÉRISTIQUES ET FONCTIONS............................................................4
PRÉSENTATION DE L'AFFICHAGE..............................................................5
BOUTON DE COMMANDE............................................................................5
ACTIVATION ET DIAGNOSTICS...................................................................6
AFFICHAGES ALPHANUMÉRIQUES...........................................................6
ALIMENTATION, ÉTAT DE LA PILE..............................................................6
ALIMENTATION..............................................................................................6
MODE ÉCONOMIE D'ÉNERGIE....................................................................7
MODES SURFACE.............................................................................................8
ÉCRAN PRINCIPAL ET ÉCRANS SECONDAIRES SURFACE....................9
SÉQUENCE DU MODE SURFACE................................................................9
TEMPS D'INTERDICTION DE VOL/DE DÉSATURATION (FLY/DESAT)......9
MODE PLAN.................................................................................................10
MODE LOG...................................................................................................10
RÉGLAGE DU FO2.......................................................................................11
RÉGLAGE DU MÉLANGE GAZEUX (FO2, ALARME PO2).........................11
RÉGLAGE DES ALARMES..........................................................................12
RÉGLAGE DES UTILITAIRES.....................................................................12
NUMÉRO DE SÉRIE.....................................................................................13
RÉINITIALISATION.......................................................................................13
SPÉCIFICITÉS DU MODE PLONGÉE.............................................................14
ACTIVATION PAR IMMERSION...................................................................15
GRAPHIQUES..............................................................................................15
TLBG.........................................................................................................15
VARI..........................................................................................................15
DOUBLE ALGORITHME..............................................................................15
FACTEUR DE PRUDENCE..........................................................................15
PALIER DE SÉCURITÉ (SS)........................................................................16
TEMPS DE PLONGÉE RESTANT (DTR).....................................................16
NDC (TEMPS DE PLONGÉE RESTANT SANS DÉCOMPRESSION).....16
OTR (temps d'O2 restant)........................................................................16
MODES DE PLONGÉE.....................................................................................17
ÉCRAN PRINCIPAL ET ÉCRANS SECONDAIRES DE
PLONGÉE SANS DÉCOMPRESSION.........................................................18
PALIER DE SÉCURITÉ................................................................................18
DÉCOMPRESSION......................................................................................18
INFRACTION PROVISOIRE (CV)................................................................19
INFRACTION DIFFÉRÉE 1 (DV1)................................................................19
INFRACTION DIFFÉRÉE 2 (DV 2)...............................................................19
INFRACTION DIFFÉRÉE 3 (DV 3)...............................................................20
INFRACTION AVEC LIMITATION AU MODE PROFONDIMÈTRE (VGM)...20
HAUT NIVEAU DE PO2................................................................................20
HAUT NIVEAU D'O2.....................................................................................21
RÉFÉRENCES..................................................................................................22
ENTRETIEN ET NETTOYAGE.....................................................................23
INSPECTIONS ET RÉVISIONS....................................................................23
RETIRER LE MODULE DE SA COQUE......................................................23
Remplacement de la pile...................................................................23
REPLACER LE MODULE DANS SA COQUE.............................................24
RÉGLAGE ET AJUSTEMENT DE L'ALTITUDE..........................................24
DONNÉES TECHNIQUES................................................................................25
TABLEAU DES LIMITES DE PLONGÉE SANS DÉCOMPRESSION SELON
L'ALGORITHME DSAT.................................................................................26
TABLEAU DES LIMITES DE PLONGÉE SANS DÉCOMPRESSION SELON
L'ALGORITHME Z+......................................................................................27
TABLEAU DES NIVEAUX D'ALTITUDE......................................................27
SPÉCIFICATIONS.........................................................................................28
RELEVÉ DES INSPECTIONS / RÉVISIONS....................................................30
Veuillez accorder une attention toute particulière aux éléments
marqués de ce symbole de Mise en garde.
© 2002 Design, 2012
2
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
Bienvenue
à
AERIS
et
MERCI
d'avoir choisi l' A100
AVERTISSEMENTS
AVERTISSEMENT SUR LES DROITS D'AUTEUR
Ce manuel d'utilisation est protégé par la loi sur les droits d'auteurs. Tous les droits sont réservés. Il ne doit pas, en totalité ou en partie, être copié, photocopié, reproduit, traduit ou réduit à un format
interprétable par un quelconque support électronique ou par une machine sans accord écrit préalable d'AERIS/2002 Design.
A100 Operating Manual, Doc. No. 12-7271
© 2002 Design, 2012
San Leandro, CA USA 94577
AVERTISSEMENT SUR LES MARQUES COMMERCIALES, LES APPELLATIONS COMMERCIALES ET LES MARQUES DE SERVICES
AERIS, le logotype AERIS, A100, le logo A100, Diver Replaceable Batteries, Graphic Diver Interface, Tissue Loading Bar Graph (TLBG), Pre Dive Planning Sequence (PDPS), Set Point, Control Console, et ACI
(interface ordinateur AERIS) sont toutes des marques commerciales déposées ou non, des appellations commerciales et des marques de service d'AERIS. Tous les droits sont réservés.
AVERTISSEMENT SUR LES BREVETS
Des brevets américains ont été délivrés ou sollicités pour protéger les caractéristiques de conception suivantes : Data Sensing and Processing Device (brevet américain n° 4.882.678). Ascent Rate Meter
(brevet américain n° 5.156.055). Autres brevets en cours d'homologation. User Setable Display (brevet américain n° 5.845.235) est la propriété de Suunto Oy (Finlande).
GARANTIE LIMITÉE DE DEUX ANS
Les détails des conditions de garantie figurent sur la carte de garantie produit livrée avec l’instrument. Enregistrement en ligne sur www.diveaeris.com
MODÈLE DE DÉCOMPRESSION
Les programmes contenus dans l'A100 simulent l'absorption d'azote par le corps grâce à un modèle mathématique. Ce modèle permet simplement de gérer un grand nombre de cas à partir d’une série
de données limitées. Le modèle de l'ordinateur de plongée bénéficie des dernières recherches et expérimentations en matière de théorie de la décompression. Cependant, l'utilisation de l'A100,
tout comme l'utilisation des tables de plongée sans décompression de l'US Navy (ou autre), ne représentent pas une garantie contre les maladies de décompression (par
exemple les douleurs dues au changement de pression). La physiologie de chaque plongeur est différente et peut même varier d’un jour à l’autre. Aucun instrument ne peut prévoir les réactions de
votre corps à un profil de plongée particulier.
© 2002 Design, 2012
3
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
CARACTÉRISTIQUES
ET
FONCTIONS
© 2002 Design, 2012
4
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
PRÉSENTATION DE L'AFFICHAGE
- - -Élément de temps
- - -Palier de sécurité
- - -Intervalle de surface
- - -Palier de
décompression
- - -Descendez au palier
- - -Remontez au palier
- - -Remontez
© 2002 Design, 2012
- - -Mode Plan
Icônes :
SET =
FLY =
Pile =
O2% =
CF =
Z+ =
DSAT =
M, FT =
MAX =
mode réglage
Temps d’interdiction de vol
tension faible
pourcentage de saturation
en O2
facteur de prudence activé
algorithme sélectionné
algorithme sélectionné
unités de profondeur
profondeur maximum
FO2 =
# =
SAT =
PO2 =
TAT =
SS =
M, FT =
O2 =
la valeur est le FO2 défini
plongée récemment
effectuée
temps de désaturation
la valeur est le niveau de PO2
temps total de remontée
en phase de décompression
palier de sécurité
unités de profondeur
temps d'O2 restant
NX =
LAST =
STOP =
le FO2 est réglé sur Nitrox
les données concernent
la dernière plongée
profondeur de palier
requise
5
- - - Temps de plongée
écoulé
- - -Temps de plongée
restant sans décompression
- - -Temps de palier de
décompression
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
BOUTON DE COMMANDE (B)
Le bouton de commande (B) vous permet de sélectionner les options d'affichage et d'accéder à des informations spécifiques
quand vous souhaitez les visualiser.
ACTIVATION ET DIAGNOSTICS
Appuyer rapidement sur le bouton puis le relâcher permet d'activer l'instrument. Il ne pourra être activé à une profondeur
supérieure à 1,5 M (5 FT) ou à une altitude supérieure à 14 000 pieds.
L'instrument dispose de contacts qui permettront son activation et le passage en mode plongée lors d'une descente à 1,5 M (5 FT)
durant 5 secondes.
Fig. 1 - DIAGNOSTIC
Les contacts sont le bouton et les vis du boîtier. La conductivité entre le bouton et une vis quelle qu'elle soit (une fois mouillés)
permettra d'assurer la liaison nécessaire à l'activation.
a
Lors de la sortie de l'état de veille, l'instrument vérifie la profondeur une fois par seconde. Si aucune profondeur n'est captée
sous 10 minutes, il entrera en mode PSM (économie d'énergie). Une fois qu'une plongée a été effectuée, il continuera à vérifier
la profondeur jusqu'à ce que les comptes à rebours de temps d'interdiction de vol et de désaturation aient atteint 0:00 (h:min),
24 heures maximum après la plongée, puis s'éteindra.
Immédiatement après l'activation manuelle par pression sur le bouton (pas en cas d'activation par immersion) tous les segments
de l'écran LCD s'affichent (Fig. 1), suivis d'un compte à rebours 8, -, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1, 0 (environ 3 sec). Si les lectures du
capteur et la tension de la pile se situent dans les limites de tolérance, l'écran principal surface s'affiche (Fig. 2).
Toute valeur non acceptable entraînera un message d'erreur qui clignotera pendant 5 secondes pour chaque type d'échec. Si
l'instrument détecte plusieurs erreurs, elles seront présentées en séquence dans l'ordre suivant.
Fig. 2 - ÉCRAN PRINCIPAL
SURFACE
a
b
EEP >> Erreur mémoire EEPROM; CAL >> Erreur de calibrage; ALT >> altitude supérieure à 14 000 pieds ou
profondeur supérieure à 5 pieds; BAT >> Tension de la pile trop faible (l'icône clignote); A-D >> Convertisseur A/N
hors échelle
Une fois l'instrument activé, quel que soit son mode de fonctionnement, il passera en mode plongée lors d'une descente à 1,5 M
(5 FT) durant 5 secondes.
Fig. 3 - PROFONDEUR
ACTUELLE
Pendant l'affichage de l'écran principal surface, l'accès aux autres modes et écrans est possible. Ils resteront affichés pendant
2 minutes ou jusqu'à ce que l'on appuie sur le bouton pour accéder à un autre mode ou écran.
Affichages ALPHANUMÉRIQUES
Il est impératif que vous compreniez les formats, les limites et les valeurs que ces informations représentent afin d'éviter toute
incompréhension susceptible de vous induire en erreur.
b
a
La profondeur actuelle s'affiche sur les écrans principaux du mode plongée (Fig. 3a).
Si vous vous trouvez à un palier de sécurité ou à un palier de décompression, la profondeur de palier requise s'affiche sur l'écran
principal (Fig. 4a).
La profondeur maximum s'affiche sur les écrans secondaires du mode plongée (Fig. 5a).
Les éléments de temps s'affichent sous différents formats.
Fig. 4 - PROFONDEUR DE
PALIER
a
b
• Heures:Minutes - temps de plongée restant (Fig. 3b), temps de plongée écoulé (Fig. 5b), intervalle de surface,(Fig. 2a), temps
d'interdiction de vol, temps de désaturation.
• Minutes:Secondes - temps de palier de sécurité (Fig. 4b).
L'altitude s'affiche selon une plage allant de L2 à L7 sur l'écran principal surface lorsque vous vous trouvez à plus de 3 000
pieds. Lors d'une utilisation au niveau de la mer, entre 0 et 3 000 pieds, l'altitude ne s'affiche pas. Reportez-vous au tableau à la
page 23.
ALIMENTATION
• Pile >> 1 pile au lithium, 3 v de type CR2450
• Durée de stockage >> jusqu'à 5 ans.
• Durée de vie en service >> 100 heures de plongée à raison d'une sortie d'une heure par jour de plongée, jusqu'à
300 heures de plongée à raison de trois sorties d'une heure par jour de plongée
• Durée de vie en service >> 300 heures de plongée à raison de 2 sorties d'une heure par jour de plongée.
• Remplacement >> par l'utilisateur (tous les ans de préférence).
INDICATIONS RELATIVES A L'ÉTAT DE LA PILE Fig. 5 - PROFONDEUR
MAXIMUM
a
Fig. 6 - MISE EN GARDE DE
PILE FAIBLE
• Mise en garde >> icône affichée en continu (Fig. 6a) quand < 2,75 volts, changement de pile recommandé.
• Alarme >> icône clignotante quand < 2,50 volts, changez la pile.
Lorsque la tension est inférieure à 2,50 volts (minimum requis pour un fonctionnement normal), les indications CHG et BAT
alternent et l'icône de la pile (pile ronde schématisée sans niveau apparent) clignote une fois par seconde durant 5 secondes
(Fig. 7) puis l'instrument s'éteint.
Si une situation de mise en garde de pile faible (< 2,75 volts) se présente au cours d'une plongée, le système continuera à
fonctionner normalement jusqu'à la fin de cette plongée.
Fig. 7 - PILE FAIBLE
(la situation s'est présentée
au cours de la plongée)
L'icône de pile faible ne s'affichera pas au cours des plongées (sous l'eau). Elle s'affichera lorsque l'instrument entrera en mode
surface.
Si une situation d'alarme de pile faible (< 2,50 volts) se présente au cours d'une plongée, les indications CHG et BAT alternent
après 10 minutes en surface puis l'instrument s'éteint.
© 2002 Design, 2012
6
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
PILE FAIBLE EN SURFACE
<= 2,75 volts (niveau de mise en garde)
• Le rétroéclairage est complètement désactivé.
• L'icône de pile (pile ronde schématisée avec niveau apparent) s'affiche en continu.
• Si la plongée commence, l'icône ne s'affiche pas sur les écrans de mode plongée.
• Toutes les fonctions restent disponibles.
<= 2,50 volts (trop faible - niveau d'alarme)
• L'icône de la pile (pile ronde schématisée uniquement) se met à clignoter pendant 5 secondes puis l'instrument s'éteint
complètement.
PILE FAIBLE EN PLONGÉE
<= 2,75 volts (niveau de mise en garde)
• Le rétroéclairage est complètement désactivé.
• Toutes les autres fonctions restent disponibles.
• L'icône de la pile ne s'affiche pas sur les écrans en mode plongée.
• L'icône de la pile (pile ronde schématisée avec niveau apparent) s'affiche en continu lors du passage en mode surface.
<= 2,50 volts (trop faible - niveau d'alarme)
• Le rétroéclairage est complètement désactivé.
• Toutes les autres fonctions restent disponibles durant la plongée.
• L'icône de la pile ne s'affiche pas sur les écrans en mode plongée.
• Lors du retour en surface, l'icône de la pile (pile ronde schématisée uniquement) et l'indication CHG et BAT alternent
pendant 10 minutes puis l'instrument s'éteint complètement.
CHANGEMENT DE PILE Lors du remplacement de la pile, les calculs et les points de réglage restent en mémoire pendant 8 secondes.
MODE ÉCONOMIE D'ÉNERGIE (PSM)
10 minutes après l'activation et en surface avant d'effectuer une plongée, ou 10 minutes après la fin de la période de transition
post-plongée*, l'instrument passe en mode économie d'énergie (PSM).
Ce mode permet de mettre l'écran en veille (Fig. 8) jusqu'à ce que l'on appuie sur le bouton pour réactiver l'affichage.
Pendant ce temps d'inactivité de l'écran, toutes les opérations continuent normalement en arrière-plan et les informations actuelles
mises à jour s'affichent dès que l'écran est réactivé.
Fig. 8 - MODE ÉCONOMIE
D'ÉNERGIE
*Période de transition (après avoir fait surface) • L'instrument passe du mode plongée au mode surface en cas de remontée à 0,6 M (2 FT) durant 1 seconde.
• Durant les 10 minutes qui suivent le retour en surface, l'écran principal surface s'affiche avec le temps d'intervalle de
surface. Les écrans secondaires surface peuvent être consultés pour visualiser d'autres informations relatives à cette plongée.
• Une descente effectuée durant les 10 premières minutes après le retour en surface est considérée comme une continuation
de cette même plongée.
• Une descente effectuée après qu'un intervalle de 10 minutes se soit écoulé est considérée comme une nouvelle plongée.
© 2002 Design, 2012
7
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
MODES SURFACE
© 2002 Design, 2012
8
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
ÉCRAN PRINCIPAL SURFACE : paramètres affichés (Fig. 9, 10)
> Temps (h:min) d'intervalle de surface avec icône horloge/vague (mode surface). Si aucune plongée n'a été effectuée,
affichage du temps écoulé depuis l'activation.
> Icône CF si le facteur de prudence est réglé sur On.
> Icône DSAT (ou Z+) selon l'algorithme sélectionné.
> Numéro de la plongée avec icône #, jusqu'à 12 sur cette période d'activation (0 si aucune plongée n'a encore été
réalisée).
> Indication d'altitude, si niveau L2 (à L7). N'apparait pas si vous vous trouvez au niveau de la mer.
> Icône NX si le FO2 est réglé sur Nitrox.
> Graphique de charge des tissus avec icône TLBG, le cas échéant après une plongée.
> Icône de la pile si le voltage est faible.
Fig. 9 - ÉCRAN PRINCIPAL
SURFACE
(aucune plongée effectuée
jusque là)
• B (< 2 sec) pour accéder à l'écran secondaire puis avancer dans les autres sélections surface.
ÉCRAN SECONDAIRE SURFACE (dernière plongée) : paramètres affichés (Fig. 11)
> Profondeur maximum* avec icônes MAX et FT (ou M).
> Temps de plongée écoulé* (h:min) avec icône vague/horloge.
> Icône LAST signifiant que les données sont celles de la plongée précédemment effectuée.
*Tirets si aucune plongée effectuée précédemment
• B (< 2 sec) pour accéder à l'écran complémentaire* (ou à la fonction Fly/Desat).
• Après 10 sec, retour à l'écran principal si aucune action sur B.
Fig. 10 - ÉCRAN PRINCIPAL
PLONGÉE
(après une plongée)
ÉCRAN COMPLÉMENTAIRE* SURFACE : paramètres affichés (Fig. 12)
> Pourcentage de saturation actuelle en oxygène avec icône O2%.
> Point de réglage actuel du FO2 avec icônes FO2 et NX.
> Valeur d'alarme PO2, fixée à 1.40.
• B (< 2 sec) pour accéder à la fonction Fly/Desat.
• Après 10 sec, retour à l'écran principal si aucune action sur B.
*L'écran complémentaire ne s'affiche pas si le FO2 a été réglé sur AIR.
SÉQUENCE DU MODE SURFACE
Après les écrans secondaires et complémentaires, il existe une séquence de sélections grâce auxquelles vous pouvez :
> Afficher le temps d’interdiction de vol et de désaturation.
> Afficher les limites de profondeur/de temps du mode Plan (limites de plongée sans décompression).
> Afficher les données mémoire.
> Régler le mélange gazeux (FO2).
> Régler les alarmes (profondeur, temps de plongée écoulé, temps de plongée restant).
> Régler les utilitaires (unités de mesure, algorithme, facteur de prudence).
> Afficher l'identification (numéro de série, niveau de révision du microprogramme).
Appuyez sur B/relâchez-le à plusieurs reprises (< 2 sec à chaque fois) pour avancer dans la séquence puis revenir à l'écran
principal surface.
Fig. 11 - ÉCRAN
SECONDAIRE SURFACE
(données de la dernière
plongée)
Fig. 12 - ÉCRAN
COMPLÉMENTAIRE
SURFACE
Si B n'est pas actionné pendant une période de 2 minutes durant la consultation de la séquence, l'instrument reviendra à l'écran
principal surface.
Il n'est pas possible d'accéder à la séquence durant les 10 premières minutes passées en surface après une plongée. Seul l'accès
aux écrans secondaires est disponible.
TEMPS D'INTERDICTION DE VOL/DE DÉSATURATION (FLY/DESAT)
La fonction FLY ou interdiction de vol est un compte à rebours qui va de 23:50 à 0:00 (h:min) et qui démarre 10 minutes après le
retour en surface.
La fonction DESAT ou temps de désaturation est également un compte à rebours qui fournit un calcul du temps nécessaire à la
désaturation des tissus, au niveau de la mer, en prenant en compte l'algorithme utilisé et un facteur de prudence.
Elle commence également son compte à rebours 10 minutes après le retour en surface consécutif à une plongée, en partant de
23:50 (max) jusqu'à 0:00 (h:min).
Lorsque le décompte de la fonction DESAT arrive à 0:00, généralement avant le décompte FLY, il reste affiché jusqu'à ce que le
compte à rebours FLY atteigne lui aussi 0:00.
> La désaturation nécessitant plus de 24 heures va s'afficher sous la forme 23: - - .
> Dans l'éventualité où il reste encore du temps de désaturation au bout de 24 heures, le temps ajouté sera remis à zéro.
> Lorsque l'on accède à d'autres écrans, les comptes à rebours des fonctions FLY et DESAT continuent à tourner en arrièreplan.
INTERDICTION DE VOL/DÉSATURATION (FLY/DESAT) : paramètres affichés (Fig. 13)
> Compte à rebours (h:min) avec icônes FLY et horloge (temps). Des tirets s'affichent si pas de plongée effectuée jusqu'alors.
> Compte à rebours (h:min) avec icônes SAT et horloge (temps). Des tirets s'affichent si pas de plongée effectuée jusqu'alors.
• B (< 2 sec) pour afficher l'écran d'accès au mode Plan.
© 2002 Design, 2012
Fig. 13 - FLY, DESAT
(INTERDICTION DE VOL/
DÉSATURATION)
9
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
MODE PLAN
Les limites de temps de plongée sans décompression (NDL) et les limites de temps d'O2 (OTL) en mode Plan sont basées sur
l'algorithme sélectionné (DSAT ou PZ+), sur le réglage de FO2 défini (mélange gazeux) et sur l'azote (ou l'O2) résiduel des
précédentes plongées.
PDPS (Séquence de planification pré-plongée)
Les écrans de planification défilent en séquence et affichent des profondeurs de 9 à 57 M° (30 à 190 FT), ou la profondeur
maximum autorisant un temps de plongée sans décompression théorique d’au moins 1 minute en tenant compte des profils des
précédentes plongées successives sur la base de vitesses de descente et de remontée de 18 M (60 FT) par minute.
Fig. 14 - ÉCRAN D'ACCÈS
AU MODE PLAN
(mélange gazeux réglé sur Air)
Lorsque le facteur de prudence est réglé sur On, les limites de temps de plongée sans décompression sont réduites aux valeurs
correspondant à l’altitude supérieure de 915 mètres (3 000 pieds). Reportez-vous aux tableaux en fin de manuel.
Écran d'accès au mode Plan : paramètres affichés (Fig. 14, 15)
> Icônes Z+ (ou DSAT), CF, NX, si applicables.
> Indication PLAN si Air, ou Profondeur maximum autorisée pour le FO2 défini avec icônes FT (ou M) et MAX si Nitrox.
> Indication AIR avec icône FO2, ou FO2 défini (xx%) avec icône FO2, et point de réglage de l'alarme PO2 (fixé à 1.40) avec icône PO2 si Nitrox.
> Icône du mode Plan (vague/horloge/profil).
Fig. 15 - ÉCRAN D'ACCÈS
AU MODE PLAN
(mélange gazeux réglé sur
Nitrox)
• B (2 sec) pour accéder à la fonction PDPS.
• B (< 2 sec) pour passer à l'écran d'accès au mode Log.
Fonction PDPS : paramètres affichés (Fig. 16, 17)
> Icônes Z+ (ou DSAT), CF, NX, si applicables.
> Valeur de profondeur planifiée avec icône FT (ou M).
> FO2 défini (xx%) avec icône FO2 si Nitrox, pas d'affichage si Air.
> Temps restant sans décompression (NDC) ou limite d'O2 (h:min) avec icône du mode (vague/horloge/profil), et O2 si limite
de temps d'oxygène.
> Icône du mode Plan (vague/horloge/profil).
Fig. 16 - SÉQUENCE DE
PLANIFICATION PRÉPLONGÉE
(mélange gazeux réglé sur Air)
• B à plusieurs reprises (< 2 sec) pour avancer dans les écrans l'un après l'autre de 9 à 57 M (30 à 190 FT) par incréments
de 3 M (10 FT). Répétez cette étape pour continuer à avancer dans les écrans.
• B (2 sec), à tout moment, pour sortir de la fonction PDPS et revenir à l'écran d'accès au mode Plan.
MODE LOG
Les informations relatives aux 12 dernières plongées sont enregistrées pour consultation. Au-delà de 12 plongées, la plus récente
est enregistrée et la plus ancienne est supprimée.
> Les plongées sont numérotées de 1 à 12 à chaque fois que l'instrument est activé. Après qu'une période de 24 heures sans
plongée se soit écoulée, la première plongée de la période d'utilisation suivante porte le n°1.
> 10 minutes après une plongée, on peut accéder aux écrans de mémoire de toutes les plongées enregistrées.
Fig. 17 - SÉQUENCE DE
PLANIFICATION PRÉPLONGÉE
(mélange gazeux réglé sur
Nitrox)
Si un temps de plongée écoulé (EDT) excède 9:59 (h:min), les données à l'intervalle 9:59 seront enregistrées en mémoire dès
que l'instrument fera surface.
Séquence mode Log = Écran d'accès = Prévisualisation = Premier écran de données mémoire = Deuxième écran de données
mémoire.
Écran d'accès au mode Log : paramètres affichés (Fig. 18)
> Indications Go To LOG.
• B (2 sec) pour accéder à l'écran de prévisualisation Log de la plongée la plus récente.
• B (< 2 sec) pour passer à l'écran d'accès aux réglages.
• Après 2 minutes, retour à l'écran principal si aucune action sur le bouton B.
Prévisualisation en mode Log : paramètres affichés (Fig. 19)
> Indications NONE et YET si aucune plongée enregistrée, ou Intervalle de surface pré-plongée (h:min) avec icône horloge/vague, - : - - si plongée n°1 (pas de plongée précédente sur
cette période), et indication SEA (ou L2 - L7) donnant le niveau d'altitude de la plongée.
> Numéro de la plongée (1 à 12) avec icône #.
> Icône NX si applicable
> Icône LOG.
• B (< 2 sec) pour accéder au premier écran de données mémoire de cette plongée.
• B (2 sec) pour revenir à l'écran d'accès au mode Log.
© 2002 Design, 2012
10
Fig. 18 - ÉCRAN D'ACCÈS
À LOG
Fig. 19 - PRÉVISUALISATION
LOG
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
Premier écran de données mémoire : paramètres affichés (Fig. 20)
> Icônes Z+ (ou DSAT), CF, NX, si applicables.
> Profondeur maximum avec icônes MAX et FT (ou M).
> Temps de plongée écoulé (h:min) avec icône vague/horloge.
> Graphique de charge des tissus avec segment montrant l’accumulation maximum qui clignote. Les autres segments sont fixes
et donnent l’accumulation en fin de plongée. Ne s'affiche pas si infraction avec limitation au mode profondimètre.
> VARI, vitesse de remontée maximum maintenue pendant 4 sec.
> Icône LOG.
Fig. 20 - PREMIER ÉCRAN
DE DONNÉES MÉMOIRE
• B (< 2 sec) pour accéder au deuxième écran de données mémoire de cette plongée si Nitrox ou pour revenir à l'écran de
prévisualisation si ce n'est pas le cas.
• B (2 sec) pour revenir à l'écran d'accès au mode Log.
Deuxième écran de données mémoire (uniquement si Nitrox) : paramètres affichés (Fig. 21)
> Pourcentage de saturation en oxygène en fin de plongée avec icône O2%.
> Valeur de FO2 définie avec icône.
> Niveau maximum de PO2 atteint avec icône.
> Icônes NX et LOG.
Fig. 21 - DEUXIÈME ÉCRAN
DE DONNÉES MÉMOIRE
• B (< 2 sec) pour accéder à l'écran de prévisualisation de la plongée précédente.
• B (2 sec) pour revenir à l'écran d'accès au mode Log.
RÉGLAGE DU FO2
Le FO2 peut être défini sur Air et sur 21 à 50% pour le Nitrox. L'alarme PO2 est fixée à 1.40 et la mise en garde à 1.20.
Il n'existe pas de réglage FO2 à 50% par défaut comme sur les modèles précédents d'ordinateurs de plongée au Nitrox AERIS.
FO2 réglé sur Air :
Le réglage FO2 par défaut pour chaque nouvelle période d'activation est AIR.
Quand le FO2 est réglé sur AIR . . les calculs sont les mêmes que lorsqu'il est réglé sur 21 % d'O2.
. . il reste réglé sur AIR jusqu'à ce qu'on lui attribue une valeur numérique (21 à 50%).
. . les valeurs O2% et PO2 et/ou les mises en garde ne s'afficheront à aucun moment durant les plongées ou en surface.
. . les profondeurs maximum autorisées par la limite de PO2 définie ne s'afficheront pas en mode Plan.
En interne, l'unité gardera une trace de l'accumulation d'oxygène de façon à ce que si le FO2 est réglé ultérieurement sur une
valeur numérique de FO2, l'oxygène accumulé au cours des plongées précédentes à l'air soit pris en compte lors de la prochaine
plongée au Nitrox (pour cette série de plongées successives).
FO2 réglé sur Nitrox :
Lorsque le FO2 est défini sur une valeur numérique (21 à 50%), la plongée est considérée comme étant au Nitrox et l'icône NX
va s'afficher sur tous les écrans concernés.
Si une plongée a été effectuée avec le FO2 réglé sur Nitrox, l'option Air sera désactivée jusqu'à ce que 24 heures se soient
écoulées après la dernière plongée. L'option Air ne s'affichera pas dans le réglage du FO2 avant qu'un intervalle de surface
complet de 24 heures ne se soit écoulé.
ÉCRAN D'ACCÈS AU RÉGLAGE DU MÉLANGE GAZEUX (FO2) : paramètres affichés (Fig. 22)
> Indications Go To GAS avec icône SET.
Fig. 22 - ÉCRAN D'ACCÈS
AU RÉGLAGE DU MÉLANGE
GAZEUX
• B (2 sec) pour accéder au réglage du mélange gazeux 1.
• B (< 2 sec) pour passer à l'écran d'accès au réglage des alarmes.
• Après 2 minutes, retour à l'écran principal si aucune action sur le bouton B.
Réglage du mélange gazeux : paramètres affichés (Fig. 23, 24)
> Icônes SET, FO2.
> Icônes CF, Z+ (ou DSAT) si applicables.
> Indication AIR clignotante, ou . . Profondeur maximum autorisée avec icônes FT (ou M) et MAX.
. . Valeur FO2 (numérique) qui clignote.
. . Valeur d'alarme PO2 avec icône PO2. Fixée à 1.40 (pas de réglage).
• B (< 2 sec à plusieurs reprises) pour avancer dans les points de réglage de Air à 21 puis 50% par incréments de 1%.
• B (2 sec) pour enregistrer le réglage et revenir à l'écran d'accès au réglage du mélange gazeux.
© 2002 Design, 2012
11
Fig. 23 - RÉGLAGE DU
MÉLANGE GAZEUX
(Air)
Fig. 24 - RÉGLAGE DU
MÉLANGE GAZEUX
(Nitrox)
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
ÉCRAN D'ACCÈS AU RÉGLAGE DES ALARMES : paramètres affichés (Fig. 25)
> Indications Go To et ALM avec icône SET.
• B (2 sec) pour accéder au réglage de l'alarme de profondeur.
• B (< 2 sec) pour passer à l'écran d'accès au réglage des utilitaires.
• Après 2 minutes, retour à l'écran principal si aucune action sur le bouton B.
RÉGLAGE DE L'ALARME DE PROFONDEUR : paramètres affichés (Fig. 26)
Cette fonctionnalité n'a rien à voir avec l'alarme de profondeur en cas di'infraction différée décrite plus tard.
> Icône SET.
> Indication OFF (ou ON) qui clignote, avec valeur de profondeur définie et icônes FT (ou M) et MAX fixes.
Fig. 25 - ÉCRAN D'ACCÈS
AU RÉGLAGE DES
ALARMES
• B (< 2 sec) pour avancer dans les sélections OFF, ON et SET.
• B (2 sec) pour enregistrer la sélection et accéder au réglage de l'alarme de temps de plongée écoulé si ON a été enregistré
ou faire clignoter les chiffres de profondeur si SET a été enregistré.
Si SET a été enregistré et que les chiffres de profondeur clignotent >>
• B (< 2 sec à plusieurs reprises) pour avancer dans les points de réglage de 10 à 100 M) (30 à 330 FT) par incréments
de 1 M (10 FT).
• B (2 sec) pour enregistrer la valeur de profondeur (fixe) et faire clignoter l'indication SET pour permettre la sélection de
ON ou OFF.
RÉGLAGE DE L'ALARME DE TEMPS DE PLONGÉE ÉCOULÉ : paramètres affichés (Fig. 27)
> Icône SET.
> Indication OFF (ou ON) avec valeur de temps (h:min) précédemment définie qui clignote et icône vague/horloge fixe.
Fig. 26 - RÉGLAGE
DE L'ALARME DE
PROFONDEUR
• B (< 2 sec) pour avancer dans les sélections OFF, ON et SET.
• B (2 sec) pour enregistrer la sélection et accéder au réglage de l'alarme de temps de plongée restant si ON a été enregistré
ou faire clignoter les chiffres de temps si SET a été sélectionné.
Si SET a été enregistré et que les chiffres de temps clignotent >>
• B (< 2 sec à plusieurs reprises) pour avancer dans les points de réglage de 0:10 à 3:00 (h:min) par incréments de :05.
• B (2 sec) pour enregistrer la valeur de temps (fixe) et faire clignoter l'indication SET pour permettre la sélection de ON
ou OFF.
RÉGLAGE DE L'ALARME DE TEMPS DE PLONGÉE RESTANT : paramètres affichés (Fig. 28)
> Icône SET.
> Indication OFF (ou ON) qui clignote, avec valeur de temps (h:min) précédemment définie et icône vague/horloge/profil fixe.
• B (< 2 sec) pour avancer dans les sélections OFF, ON et SET.
Fig. 27 - RÉGLAGE DE
L'ALARME DE TEMPS DE
PLONGÉE ÉCOULÉ
• B (2 sec) pour enregistrer la sélection et accéder au réglage des alarmes si OFF ou ON a été enregistré ou faire clignoter
les chiffres de temps si SET a été sélectionné.
Si SET a été enregistré et que les chiffres de temps clignotent >>
• B (< 2 sec à plusieurs reprises) pour avancer dans les points de réglage de 0:05 à 0:20 (h:min) par incréments de :01.
• B (2 sec) pour enregistrer la valeur de temps (fixe) et faire clignoter l'indication SET pour permettre la sélection de ON
ou OFF.
Fig. 28 - RÉGLAGE DE
L'ALARME DE TEMPS DE
PLONGÉE RESTANT
ÉCRAN D'ACCÈS AU RÉGLAGE DES UTILITAIRES : paramètres affichés (Fig. 29)
> Indications Go To UTL avec icône SET.
• B (2 sec) pour accéder au réglage des unités de mesure.
• B (2 sec) pour passer à l'écran d’identification.
• Après 2 minutes, retour à l'écran principal si aucune action sur le bouton B.
RÉGLAGE DES UNITÉS DE MESURE : paramètres affichés (Fig. 30)
> Indication UNIT avec Icône SET.
> Indication IMP avec icône FT (ou MET avec icône M) qui clignote.
• B (< 2 sec) pour passer de IMP (unités anglo-saxonnes) à MET (unités métriques).
• B (2 sec) pour enregistrer le paramètre et accéder au réglage de l'algorithme.
RÉGLAGE DE L'ALGORITHME : paramètres affichés (Fig. 31)
> Indication ALGO avec Icône SET.
> Icône Z+ (ou DSAT) qui clignote.
Fig. 29 - ÉCRAN D'ACCÈS
AU RÉGLAGE DES
UTILITAIRES
• B (< 2 sec) pour passer de Z+ à DSAT.
• B (2 sec) pour enregistrer le paramètre et accéder au réglage du facteur de prudence.
Lorsque Z+ est sélectionné, les calculs Ni-O2 sont basés sur l'algorithme Pelagic Z+. Lorsque DSAT est sélectionné, les calculs
sont basés sur l'algorithme standard Pelagic DSAT.
La sélection s'appliquera pour 24 heures après avoir fait surface suite à une plongée.
Fig. 30 - RÉGLAGE DES
UNITÉS DE MESURE
Fig. 31 - RÉGLAGE DE
L'ALGORITHME
© 2002 Design, 2012
12
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
RÉGLAGE DU FACTEUR DE PRUDENCE : paramètres affichés (Fig. 32)
> Indications CONS avec Icônes SET et CF.
> Indication OFF (ou ON) qui clignote.
• B (< 2 sec) pour passer de OFF à ON.
• B (2 sec) pour enregistrer le réglage et revenir à l'écran d'accès au réglage des utilitaires.
Lorsque le facteur de prudence est réglé sur ON, les limites de temps de plongée sans décompression, basées sur l'algorithme
sélectionné (DSAT ou Z+) sont réduites aux valeurs disponibles à l'altitude supérieure de 915 mètres (3 000 pieds). Par
exemple : les limites de temps de plongée sans décompression prises en compte au niveau de la mer sont celles qui
correspondent à une plage d'altitude de 5001 à 6000 pieds.
Fig. 32 - RÉGLAGE DU
FACTEUR DE PRUDENCE
(CF = Conservative Factor ou
Facteur de prudence)
IDENTIFICATION - NUMÉRO DE SÉRIE : paramètres affichés (Fig. 33)
Cette information doit être notée et conservée. Elle vous sera demandée au cas où votre instrument ait besoin d'une révision
d'usine.
> Indication R1A (ou plus)* qui donne le niveau de révision du microprogramme actuellement installé sur l'unité.
> Numéro de série programmé en usine (jusqu'à 5 chiffres) avec icône #.
*Cet élément changera si le microprogramme est mis à jour avec une version plus récente.
Fig. 33 - IDENTIFICATION
• B (< 2 sec) pour revenir à l'écran principal surface.
• B (2 sec) pour accéder à la fonction Clear (réinitialisation), uniquement après des plongées avec azote résiduel.
• Après 2 minutes, retour à l'écran principal si aucune action sur le bouton B.
FONCTION CLEAR (RÉINITIALISATION), : paramètres affichés (Fig. 34)
L'instrument est équipé d'une fonction qui permet de supprimer des données relatives aux calculs d'azote et d'oxygène. Cette
fonction s'adresse à des organismes utilisant l'instrument dans le cadre d'activités de location ou de
formation. Elle n'est pas destinée à l'usage du plongeur individuel.
MISE EN GARDE : une réinitialisation effectuée après une plongée suivie d'une utilisation dans le
cadre de plongées successives par le même plongeur peut causer de graves accidents ou la mort.
Fig. 34 - FONCTION CLEAR
(RÉINITIALISATION)
Procédure de réinitialisation :
• B (2 sec) pendant la visualisation de l'écran d’identification, pour accéder à l'écran de réinitialisation qui affiche l'indication
CLR et les chiffres du code de réinitialisation xx yy, tous fixes.
• B (2 sec) à nouveau pour faire clignoter les 2 premiers chiffres (xx).
• B (< 2 sec à plusieurs reprises) pour avancer dans la première série de chiffres (xx), de 01 à 49.
• B (2 sec) pour enregistrer les 2 premiers chiffres (xx) et faire clignoter les 2 autres (yy).
• B (< 2 sec à plusieurs reprises) pour avancer dans la seconde série de chiffres (yy), de 01 à 49.
• B (2 sec) pour enregistrer le code de réinitialisation, nettoyer l'unité (si 20 02) et l'éteindre. Les calculs et données azote/
oxygène seront tous supprimés.
• B (6 sec) pour revenir à l'écran de réinitialisation si le code de réinitialisation n'a pas été correctement saisi ou si vous
souhaitez quitter le processus sans réinitialiser l'instrument.
© 2002 Design, 2012
13
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
MODE PLONGÉE
CARACTÉRISTIQUES
© 2002 Design, 2012
14
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
ACTIVATION PAR IMMERSION
L'instrument est équipé de contacts qui activent automatiquement le mode Plongée quand ils sont reliés par un corps conducteur
(immersion dans l'eau) et que la profondeur est de 1,5 M (5 FT).
Ces contacts sont les broches métalliques du port d'interface PC et les axes des boutons.
L'activation par immersion ne peut être réglée sur OFF.
Graphiques
L'instrument est doté de 2 graphiques, un de chaque côté de l'écran LCD.
> Le TLBG (Graphique de charge des tissus) à gauche (Fig. 35a) représente la charge en azote.
> Le graphique VARI (Indicateur de remontée variable) à droite (Fig. 35b) représente la vitesse de remontée.
a
b
TLBG
Le TLBG représente votre statut relatif en mode plongée sans décompression ou en mode plongée avec décompression.
Les 19 premiers segments (13 segments normaux et 6 segments d'alerte*) représentent le statut en mode de plongée sans
décompression. L'ensemble des 20 segments indique une condition de décompression.
*Les 6 segments d'alerte représentent un taux d'azote équivalent à 70, 75, 80, 85, 90 et 95 % de la charge tolérable des
tissus pour la profondeur et le temps de plongée écoulé actuels.
Fig. 35 - GRAPHIQUES
Au fur et à mesure que votre profondeur et que votre temps de plongée écoulé augmentent, des segments d'ajoutent au TLBG en
partant du bas.
Durant les remontées et à mesure que les intervalles de surface post-plongée s'écoulent, l'azote s'élimine et les segments
s'estompent, indiquant que du temps supplémentaire sans décompression est disponible.
L'instrument gère simultanément la charge en azote de 12 compartiments tissulaires différents et le TLBG affiche celui qui
commande la plongée à un moment donné quel qu'il soit.
VARI
La fonction VARI fournit une représentation visuelle de la vitesse de remontée (fait office de compteur).
Les segments représentent deux séries de vitesses qui changent à une profondeur de référence de 18 M (60 FT).
Reportez-vous au tableau.
Lorsque la remontée est trop rapide, tous les segments se mettent à clignoter (Fig 36) jusqu'à ce que la vitesse diminue.
MISE EN GARDE : à des profondeurs supérieures à 18 M (60 FT), la vitesse de remontée ne doit pas
excéder 18 MPM (60 FPM). À des profondeurs de 18 M (60 FT) ou moins, la vitesse de remontée ne doit pas
excéder 9 MPM (30 FPM).
DUAL ALGORITHM®
L'instrument est configuré avec 2 algorithmes qui vous permettent de choisir le réglage des limites de plongée sans
décompression (NDL) à utiliser dans les calculs et affichages de Ni/O2 relatifs au mode Plan et à votre DTR (temps de plongée
restant). La sélection s'appliquera pour 24 heures après la plongée.
Vous avez la possibilité de sélectionner DSAT ou Z+.
Profondeur de 18 M (60 FT) et moins
VARI
Vitesse de remontée
Segments
FPM
MPM
0
0 - 10
0-3
1
11 - 15
3.1 - 4.5
2
16 - 20
4.6 - 6
3
21 - 25
6.1 - 7.5
4
26 - 30
7.6 - 9
5
30 +
9+
Profondeur supérieure à 18 M (60 FT)
VARI
Vitesse de remontée
Segments
FPM
MPM
0
0 - 20
0-6
1
21 - 30
6.1 - 9
2
31 - 40
9.1 - 12
3
41 - 50
12.1 - 15
4
51 - 60
15.1 - 18
5
60 +
18 +
Fig. 36 - REMONTÉE TROP
RAPIDE
DSAT est le standard utilisé par AERIS dans tous ses ordinateurs de plongée jusqu'à présent. Il fournit des limites de plongée
sans décompression basées sur des niveaux d'exposition et sur des données de test qui ont reçu la validation de PADI dans le
cadre de ses tables RDP. Il impose des restrictions pour les plongées successives avec décompression, considérées comme plus
risquées.
Le fonctionnement du standard Z+ (Pelagic Z+) est basé sur l'algorithme de Buhlmann ZHL-16c. Il fournit des limites de plongée
sans décompression qui sont beaucoup plus restrictives spécialement en eaux moins profondes.
Pour renforcer la marge de sécurité en matière de décompression, un facteur de prudence et des paliers
de sécurité peuvent être ajoutés lors de plongées sans décompression.
FACTEUR DE PRUDENCE (CF)
Lorsque la fonction CF est réglée sur On, les limites de plongée sans décompression basées sur l'algorithme sélectionné et
utilisées dans les calculs et affichages de Ni/O2 relatifs au mode Plan et à votre temps de plongée restant, seront celles qui
correspondent à l'altitude supérieure de 915 mètres (3 000 pieds). Référez-vous aux tableaux des limites de plongée sans
décompression qui figurent à la fin de ce manuel.
© 2002 Design, 2012
15
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
PALIER DE SÉCURITÉ (SS), plongée sans décompression uniquement
Si vous remontez une seconde à 6 M (20 FT) lors d'une plongée sans décompression durant laquelle la profondeur a dépassé
9 M (30 FT) pendant une seconde, un palier de sécurité à effectuer à 4,5 M (15 FT) va s'afficher sur l'écran principal ainsi qu'un
compte à rebours démarrant à 03:00 (min:sec).
• En cas de descente à 3 M (10 FT) en dessous de la profondeur de palier de sécurité pendant 10 secondes durant le compte
à rebours, ou si celui-ci atteint 0:00, l'écran principal de plongée sans décompression remplacera l'écran principal de
palier de sécurité qui réapparaitra lors d'une remontée à 6 M (20 FT) pendant une seconde.
• En cas d'entrée en décompression, conformez-vous aux obligations puis descendez au-dessous de 9 M (30 FT). L'écran
principal de palier de sécurité apparaitra à nouveau quand vous remonterez à 6 M (20 FT) pendant une seconde.
• SI vous faites surface avant la fin du compte à rebours de palier de sécurité, celui-ci s'annulera pour le reste de la plongée.
• Aucune pénalité ne s'applique si vous faites surface avant d'avoir terminé le palier de sécurité ou si vous l'avez ignoré.
Temps de plongée restant (DTR)
L'instrument gère en permanence la charge en azote et l'accumulation d'oxygène. Il affichera le temps maximum disponible
(NDC ou OTR) en tant que temps de plongée restant sur l'écran principal de plongée sans décompression.
Temps de plongée restant sans décompression (NDC)
Le temps de plongée restant sans décompression est la durée maximum vous permettant de rester à votre profondeur actuelle
avant d'entrer en phase de décompression. Elle est calculée en se basant sur la quantité d'azote absorbée en hypothèse par les
compartiments tissulaires.
b
a
Fig. 37 - ÉCRAN PRINCIPAL
DE PLONGÉE SANS
DÉCOMPRESSION
(le temps de plongée restant
sans décompression est le
temps de plongée restant)
a
Le taux d'absorption et d'expulsion de l'azote par ces compartiments est calculé mathématiquement et comparé avec un niveau
maximum acceptable.
Le compartiment dont la valeur est la plus proche de ce niveau maximum contrôle la plongée. La valeur s'affichera en tant que
temps NDC identifié par l'icône vague/horloge/profil (Fig. 37a) et graphiquement en tant que TLBG (Fig. 37b).
Lors de votre remontée, les segments du graphique de charge des tissus s'estomperont quand le contrôle repassera à des
compartiments plus lents. Il s'agit d'une spécificité propre au modèle de décompression qui constitue la base de la plongée à
niveaux multiples, l'un des avantages les plus importants qu'offrent les ordinateurs de plongée AERIS.
Temps d'O2 restant (OTR)
Dans le cadre de l'utilisation de Nitrox, l'accumulation d'O2 au cours d'une plongée ou sur une période de 24 heures s'affiche
sur un écran secondaire sous la forme d'un pourcentage autorisé de saturation en O2 par plongée ou par jour (Fig. 38a). Le
niveau maximum autorisé est de 300 OTU (= 100 %).
Lorsque le temps restant avant d'atteindre la limite d'exposition à l'O2 devient inférieur au NDC, les calculs pour cette profondeur
seront basés sur l'O2 et l'OTR s'affichera en tant que DTR sur l'écran principal (Fig. 39a).
Fig. 38 - DEUXIÈME ÉCRAN
COMPLÉMENTAIRE
DE PLONGÉE SANS
DÉCOMPRESSION
(% actuel d'O2)
a
Fig. 39 - ÉCRAN PRINCIPAL
DE PLONGÉE SANS
DÉCOMPRESSION
(le temps d'oxygène restant
est le temps de plongée
restant)
STRUCTURE DU MODE PLONGÉE
Mode Surface
à 0,6 M (2 FT) durant 1 sec.
à 1,5 M (5 FT) durant 5 sec.
Mode plongée
à 4,5 M (15 FT)
pendant 3 min
Palier de
sécurité
(écran
principal)
B
< 2 sec
Écrans secondaires
PLONGÉE
ÉCRAN
PRINCIPAL
B
< 2 sec
Écrans
secondaires
© 2002 Design, 2012
16
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
MODES DE PLONGÉE
© 2002 Design, 2012
17
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
ÉCRAN PRINCIPAL DE PLONGÉE SANS DÉCOMPRESSION : paramètres affichés (Fig. 40)
> Icône Z+ (ou DSAT) selon l'algorithme sélectionné.
> Icône CF si le facteur de prudence est réglé sur On.
> Profondeur actuelle avec icône FT (ou M).
> Temps de plongée restant (h:min) avec icône vague/horloge/profil (NDC).
> Icône Nx si le FO2 est réglé sur Nitrox. Pas d'affichage si Air.
> TLBG, VARI si applicables.
• B (< 2 sec) pour accéder à l'écran secondaire.
Fig. 40 - ÉCRAN PRINCIPAL
DE PLONGÉE SANS
DÉCOMPRESSION
ÉCRAN SECONDAIRE DE PLONGÉE SANS DÉCOMPRESSION : paramètres affichés (Fig. 41)
> Profondeur maximum avec icônes MAX et FT (ou M).
> Temps de plongée écoulé (h:min) avec icône vague/horloge.
• B (< 2 sec) pour accéder à l'écran complémentaire si Nitrox, ou revenir à l'écran principal si Air.
• Après 10 sec, retour à l'écran principal si aucune action sur B.
ÉCRAN COMPLÉMENTAIRE DE PLONGÉE SANS DÉCOMPRESSION )(uniquement si Nitrox) : paramètres affichés (Fig. 42) > Icône Z+ (ou DSAT) selon l'algorithme sélectionné.
> Pourcentage d'O2 accumulé avec icône.
> Valeur de FO2 définie avec icône.
> Valeur de PO2 (x.xx ATA) avec icône.
> Icône NX.
Fig. 41 - ÉCRAN
SECONDAIRE DE PLONGÉE
SANS DÉCOMPRESSION
• 10 sec ou B (< 2 sec) pour revenir à l'écran principal.
ÉCRAN PRINCIPAL DE PALIER DE SÉCURITÉ : paramètres affichés (Fig. 43)
> Icône Z+ (ou DSAT) selon l'algorithme sélectionné.
> Icône CF si le facteur de prudence est réglé sur On.
> Profondeur actuelle avec icône FT (ou M).
> Profondeur de palier avec icône FT (ou M), fixée à 4,5 M (15 FT).
> Icône de palier (flèches et barre) et icône SS.
> Temps de palier (min:sec) avec icône horloge, démarrage à 3 minutes.
> Icône Nx si le FO2 est réglé sur Nitrox. Pas d'affichage si Air.
> TLBG, VARI si applicables.
• B (< 2 sec) pour accéder aux écrans secondaires**.
**La fonction de palier de sécurité est dotée de 3 écrans secondaires qui sont similaires, respectivement, aux affichages de l'écran principal, de
l'écran secondaire et de l'écran complémentaire du mode plongée sans décompression.
Fig. 42 - ÉCRAN
COMPLÉMENTAIRE
DE PLONGÉE SANS
DÉCOMPRESSION
Fig. 43 - ÉCRAN PRINCIPAL
DE PALIER DE SÉCURITÉ
Décompression
Le mode décompression s'active en cas de dépassement des limites théoriques de temps et de profondeur de plongée sans
décompression.
Dès le passage en phase de décompression, l'intégralité du graphique de charge des tissus va se mettre à clignoter (Fig. 44)
pendant 10 secondes. Les chiffres de la profondeur de palier vont également se mettre à clignoter si vous vous trouvez 3 M
(10 FT) en dessous de la profondeur de palier requise.
> Lorsque vous vous situerez dans les 3 M (10 FT) en dessous de la profondeur de palier requise (zone de palier), les chiffres
de la profondeur de palier vont s'arrêter de clignoter.
Pour remplir vos obligations de décompression, vous devrez effectuer une remontée sécurisée et contrôlée jusqu'à une profondeur
légèrement inférieure ou égale à la profondeur de palier requise et décompresser pendant le temps indiqué.
Le crédit de temps de décompression qui vous est attribué dépend de la profondeur. Le crédit est un peu moindre plus la
profondeur à laquelle vous vous trouvez est importante par rapport à la profondeur de palier indiquée.
Fig. 44 - ENTRÉE EN
DÉCOMPRESSION
Vous devez rester légèrement en dessous de la profondeur de palier requise jusqu'à ce que la prochaine profondeur de palier en
eaux moins profondes apparaisse. Vous pourrez ensuite remonter lentement au niveau de la profondeur de palier indiquée, sans
la dépasser.
ÉCRAN PRINCIPAL DE PALIER DE DÉCOMPRESSION : paramètres affichés (Fig. 45)
> Icône Z+ (ou DSAT) selon l'algorithme sélectionné.
> Icône CF si le facteur de prudence esr réglé sur On.
> Profondeur actuelle avec icône FT (ou M).
> Profondeur de palier avec icône FT (ou M).
> Icône de palier (flèches et barre).
> Temps de palier (h:min) avec icône vague/horloge/profil/barre (Déco).
> Icône Nx si le FO2 est réglé sur Nitrox. Pas d'affichage si Air.
> Intégralité du graphique de charge des tissus (tous les segments).
Fig. 45 - ÉCRAN
PRINCIPAL DE PALIER DE
DÉCOMPRESSION
• B (< 2 sec) pour accéder à l'écran secondaire.
© 2002 Design, 2012
18
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
ÉCRAN SECONDAIRE DE PALIER DE DÉCOMPRESSION : paramètres affichés (Fig. 46)
> Profondeur actuelle avec icône FT (ou M).
> Temps total de remontée (h:min) avec icônes TAT et horloge.
• B (< 2 sec) pour accéder à l'écran complémentaire.
• Après 10 sec, retour à l'écran principal si aucune action sur B.
ÉCRAN COMPLÉMENTAIRE DE PALIER DE DÉCOMPRESSION : paramètres affichés (Fig. 47)
> Profondeur maximum avec icônes MAX et FT (ou M).
> Temps de plongée écoulé (h:min) avec icône vague/horloge.
Fig. 46 - ÉCRAN
SECONDAIRE DE PALIER
DE DÉCOMPRESSION
• B (< 2 sec) pour accéder à l'écran complémentaire si Nitrox, ou revenir à l'écran principal si Air.
• Après 10 sec, retour à l'écran principal si aucune action sur B.
DEUXIÈME ÉCRAN COMPLÉMENTAIRE DE PALIER DE DÉCOMPRESSION (uniquement si Nitrox) : paramètres affichés
(Fig. 48) > Icône Z+ (ou DSAT) selon l'algorithme sélectionné.
> Pourcentage d'O2 accumulé avec icône.
> Valeur de FO2 définie avec icône.
> Valeur de PO2 (x.xx ATA) avec icône.
> Icône NX.
Fig. 47 - ÉCRAN
COMPLÉMENTAIRE
DE PALIER DE
DÉCOMPRESSION
• 10 sec ou B (< 2 sec) pour revenir à l'écran principal.
INFRACTION PROVISOIRE (CV)
Lors d'une remontée au-dessus de la profondeur de palier requise, vous passerez en mode d'infraction provisoire durant lequel
aucun crédit d'élimination ne sera accordé. Ce qui signifie que le temps de palier de décompression et le temps total de
remontée seront figés.
Fig. 48 - DEUXIÈME ÉCRAN
COMPLÉMENTAIRE
DE PALIER DE
DÉCOMPRESSION
Les chiffres de la profondeur de palier vont se mettre à clignoter pendant 10 secondes. Une flèche pointant vers le bas va
également se mettre à clignoter (Fig. 49) jusqu'à ce que vous soyez redescendu en dessous de la profondeur de palier requise.
La flèche va ensuite s'effacer.
Si une descente en dessous de la profondeur de palier de décompression requise est effectuée sous 5 minutes, vous passerez
en mode de plongée avec décompression et un crédit d'élimination vous sera accordé (le temps de palier et le temps total de
remontée vont diminuer).
Fig. 49 - ÉCRAN PRINCIPAL
D'INFRACTION PROVISOIRE
INFRACTION DIFFÉRÉE 1 (DV 1)
Si vous restez plus de 5 minutes au-dessus de la profondeur de palier requise, vous passerez en mode d'infraction différée 1 qui
est un prolongement du mode d'infraction provisoire**.
**La différence entre l'infraction différée 1 (DV1) et l'infraction provisoire (CV) est que DV1 génère une infraction avec
limitation au mode profondimètre 5 minutes après avoir fait surface.
Fig. 50 - ÉCRAN PRINCIPAL
D'INFRACTION DIFFÉRÉE 1
Les chiffres de la profondeur de palier et l'intégralité du graphique de charge des tissus vont se mettre à clignoter pendant
10 secondes. L'icône flèche pointant vers le bas va se mettre à clignoter (Fig. 50) jusqu'à ce que vous soyez redescendu en
dessous de la profondeur de palier requise.
> Le fonctionnement du bouton et les affichages sont identiques à ceux du mode décompression.
Si une descente en dessous de la profondeur de palier de décompression requise est effectuée, vous passerez en mode en mode
de plongée avec décompression (Deco) et un crédit d'élimination vous sera accordé (le temps de palier et le temps total de
remontée diminuent).
INFRACTION DIFFÉRÉE 2 (DV 2)
Si la décompression calculée nécessite un palier à une profondeur située entre 18 M (60 FT) et 21 M (70 FT), vous passerez
alors en mode d'infraction différée 2.
Dès le passage en mode d'infraction différée 2**, le signal sonore va retentir. La DEL d'alarme et le TLBG complet vont se mettre
à clignoter. L'icône flèche pointant vers le haut va également se mettre à clignoter jusqu'à ce que vous vous trouviez dans les 3 M
(10 FT) en dessous de la profondeur de palier requise de 18 M (60 FT).
Fig. 51 - ÉCRAN PRINCIPAL
D'INFRACTION DIFFÉRÉE 2
**La différence entre l'infraction différée 2 (DV2) et le mode décompression général est que DV2 génère une infraction au
mode profondimètre 5 minutes après avoir fait surface.
> Lorsque vous vous situerez dans les 3 M (10 FT) en dessous de la profondeur de palier requise, l'icône de palier entière
(barre de palier avec flèches pointant vers le haut et vers le bas) s'affichera en continu (Fig. 51).
> Le fonctionnement des boutons et les affichages sont identiques à ceux du mode décompression.
© 2002 Design, 2012
19
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
INFRACTION DIFFÉRÉE 3 (DV 3)
En cas de descente à une profondeur supérieure à la MOD**, l'icône flèche pointant vers le haut et les segments de charge du
TLBG vont se mettre à clignoter. La profondeur actuelle et la profondeur maximum seront uniquement représentées par 3 tirets
( - - - ).
**La MOD est la profondeur maximum d'utilisation à laquelle l'A100 peut effectuer des calculs et afficher des données de
manière précise.
MOD = 100 M (330 FT)
Si vous remontez au-dessus de la MOD, la profondeur actuelle s'affichera à nouveau. Cependant, la profondeur maximum
affichera trois tirets durant le reste de la plongée. De même, en mode Log, 3 tirets s'afficheront en tant que profondeur maximum
pour cette plongée.
ÉCRAN PRINCIPAL D'INFRACTION DIFFÉRÉE 3 : paramètres affichés (Fig. 52) > Icône Z+ (ou DSAT) selon l'algorithme sélectionné.
> Icône CF si le facteur de prudence esr réglé sur On.
> Profondeur actuelle représentée sous la forme de 3 tirets ( - - - ) avec icône FT (ou M). Clignotement jusqu'à ce que vous
soyez remonté au-dessus de la MOD.
> Icône flèche pointant vers le haut qui clignote jusqu'à ce que vous soyez remonté au-dessus de la MOD.
> Temps de plongée restant représenté sous la forme de 3 tirets ( - : - - ) avec icône vague/horloge/profil (NDC).
> Icône Nx si le FO2 est réglé sur Nitrox. Pas d'affichage si Air.
> Graphiques TLBG et VARI pendant la remontée.
Fig. 52 - ÉCRAN PRINCIPAL
D'INFRACTION DIFFÉRÉE 3
• B (< 2 sec) pour accéder à l'écran secondaire.
> Les écrans secondaires sont identiques à ceux du mode sans décompression ou avec décompression, selon le cas.
INFRACTION AVEC LIMITATION AU MODE PROFONDIMÈTRE (VGM)
Si un palier de décompression à une profondeur supérieure à 21 M (70 FT) est nécessaire, l'instrument entre en infraction avec
limitation au mode profondimètre (VGM). Cette situation est précédée par un passage en infraction différée 2 (DV2).
Le fonctionnement en mode VGM se poursuivra durant le reste de la plongée et pendant 24 heures après avoir fait surface.
Le mode VGM transforme l'instrument en un instrument numérique sans les calculs ou affichages relatifs à la décompression ou à
l'oxygène.
Dès le passage en mode VGM, l'intégralité du graphique de charge des tissus se met à clignoter pendant 10 secondes puis
s'efface. L'indication UP VIO et l'icône flèche pointant vers le haut vont également s'afficher et clignoter à la place des données
de palier de décompression jusqu'à ce que vous ayez fait surface.
Écran principal d'infraction avec limitation au mode profondimètre, après 10 secondes : paramètres affichés (Fig. 53)
> Profondeur actuelle avec icône FT (ou M).
> Indication UP VIO avec icône flèche pointant vers le haut qui clignotent jusqu'au retour en surface.
> Graphique VARI pendant la remontée.
Fig. 53 - ÉCRAN PRINCIPAL
D'INFRACTION AVEC
LIMITATION AU MODE
PROFONDIMÈTRE
• B (< 2 sec) pour accéder à l'écran secondaire (temps de plongée écoulé et profondeur maximum).
Mode VGM en surface
L'indication VIO clignote pendant les 10 premières minutes (Fig. 54) puis VIO s'affiche en continu jusqu'à ce que l'ordinateur soit
éteint ou après 24 heures sans plongée*.
*Un intervalle de surface complet de 24 heures doit être respecté avant que toutes les fonctions soient restaurées.
Au cours de ces 24 heures, l'accès à toutes les sélections et à tous les écrans est disponible à l'exception de ceux associés aux
calculs Ni-O2 tels que Desat, Plan et Réglage FO2. Le compte à rebours d'interdiction de vol fournit le temps restant (par rapport
aux 24 heures requises) avant le retour à un fonctionnement normal de toutes les caractéristiques et fonctions de l'instrument.
Fig. 54 - INFRACTION AVEC
LIMITATION AU MODE
PROFONDIMÈTRE
(pendant les 10 premières
minutes en surface)
Haut niveau de PO2
Mise en garde >> à 1.20 uniquement.
Alarme >> à 1.40 uniquement, excepté en mode décompression à 1.60 uniquement.
Lorsque la pression partielle d'oxygène (PO2) arrive au niveau de mise en garde, l'indication UP, l'icône flèche pointant vers le
haut ainsi que la valeur de PO2 et l'icône associée vont se mettre à clignoter à la place du temps de plongée restant (Fig. 55).
> Au bout de 10 secondes, le temps de plongée restant est restauré. L'indication UP et l'icône flèche pointant vers le haut
s'affichent en continu jusqu'à ce que la PO2 descende en dessous du niveau de mise en garde puis s'effacent.
Si la PO2 continue à augmenter et atteint le niveau d'alarme PO2, l'indication UP, l'cône flèche pointant vers le haut ainsi que la
valeur de PO2 et l'icône associée vont se mettre à clignoter à la place du temps de plongée restant.
Fig. 55 - MISE EN GARDE
PO2
en
alternance
avec PO2
> Au bout de 10 secondes, le temps de plongée alternera avec la valeur de PO2. L'indication UP et l'icône flèche pointant
vers le haut s'affichent en continu (Fig. 56) jusqu'à ce que la PO2 descende en dessous du niveau de mise en garde puis
s'effacent.
• B (< 2 sec) pour accéder aux écrans secondaires (similaires aux écrans de plongée sans décompression).
© 2002 Design, 2012
20
Fig. 56 - ALARME PO2
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
PO2 pendant une phase de décompression
Si la PO2 atteint 1.60, le signal sonore retentit. La valeur de PO2 et l'icône associée se mettent alors à clignoter à la place du
temps de palier.
en
alternance
avec PO2
> Au bout de 10 secondes, la valeur de PO2 et l'icône associée vont alterner avec le temps de palier une fois par minute*
(Fig. 57).
*PO2 affichée (clignotante) pendant 10 secondes, puis temps de palier affiché pendant 50 secondes une fois par minute
jusqu'à ce que la PO2 descende en dessous de 1.60. Alors, la PO2 ne s'affichera plus.
Fig. 57 - ALARME PO2
(au bout de 10 sec, Déco)
Haut niveau d'O2
Mise en garde >> de 80 à 99 % (240 OTU)
Alarme >> à 100 % (300 OTU).
Lorsque l'O2 atteint son niveau de mise en garde, la valeur d'O2 ainsi que l'icône O2% se mettent à clignoter à la place de la
profondeur (Fig. 58) puis la profondeur est restaurée. Aucune indication de remontée n'est donnée (flèche pointant vers le haut).
Lorsque l'O2 atteint son niveau d'alarme, l'indication UP, l'icône flèche pointant vers le haut, la valeur d'O2 ainsi que l'icône O2%
(à la place de la profondeur) se mettent à clignoter (Fig. 59). Au bout de 10 secondes, la profondeur est restaurée. L'indication
UP et l'icône flèche pointant vers le haut s'affichent en continu jusqu'en surface. L'indication O2 remplace le temps de plongée
restant (Fig. 60).
• B (< 2 sec) pour accéder aux écrans secondaires (similaires aux écrans de plongée sans décompression).
Fig. 58 - MISE EN GARDE O2
(pendant 10 sec)
Haut niveau d'O2 pendant une phase de décompression
Lorsque l'O2 atteint son niveau de mise en garde, la valeur d'O2 ainsi que l'icône O2% se mettent à clignoter à la place de la
profondeur (similaire à la Fig. 58) puis la profondeur est restaurée. Aucune indication de remontée n'est donnée (flèche pointant
vers le haut).
Lorsque l'O2 atteint son niveau d'alarme, l'indication UP (à la place de la profondeur de palier), l'icône flèche pointant vers
le haut, la valeur d'O2 ainsi que l'icône O2% (à la place de la profondeur) se mettent à clignoter. Le temps de palier affiche 3
tirets - : - - (Fig. 61). Au bout de 10 secondes, la profondeur est restaurée. L'indication UP et l'icône flèche pointant vers le haut
s'affichent en continu jusqu'en surface. L'indication O2 remplace le temps de palier. Le TLBG complet reste affiché en continu pour
rappeler que l'instrument est en mode décompression.
Fig. 59 - ALARME O2
(pendant 10 sec, plongée
sans décompression)
• B (< 2 sec) pour accéder aux écrans secondaires (similaires aux écrans de plongée avec décompression).
Haut niveau d'O2 en surface
En cas de remontée à 0,6 M (2 FT) durant une seconde (retour en surface), l'écran principal surface s'affiche (similaire à la
Fig. 62). Durant les 10 premières minutes, les écrans secondaires surface peuvent être consultés. L'accès aux autres modes et
écrans est bloqué jusqu'à ce que les 10 minutes se soient écoulées.
> Si l'O2 est à 100 %, la valeur et l'icône O2% vont se mettre à clignoter sur l'écran principal à la place de l'intervalle de
surface (SI) jusqu'à ce que 10 minutes se soient écoulées. Elles alterneront ensuite avec l'intervalle de surface jusqu''à ce
que le niveau soit passé en dessous de 100 %. L'intervalle de surface sera alors restauré.
> Si vous faites surface suite à un taux d'O2 à 100 % sans avoir accompli les obligations de décompression, l'instrument
passera en infraction avec limitation au mode profondimètre au bout de 5 minutes.
Fig. 60 - ALARME O2
(au bout de 10 sec, plongée
sans décompression)
Fig. 61 - ALARME O2
(pendant 10 sec, Déco)
Fig. 62 - ÉCRAN PRINCIPAL
SURFACE
© 2002 Design, 2012
21
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
RÉFÉRENCES
ATTENTION : Lorsque vous appliquez la procédure décrite dans cette section pour changer la pile, vous
devez vous assurer que le joint torique du boîtier n'est pas pincé et que l'instrument est étanche avant
toute activité de plongée. Le test de pression pré-plongée effectué par un atelier agréé AERIS est fortement
recommandé.
© 2002 Design, 2012
22
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
ENTRETIEN ET NETTOYAGE
Protégez votre instrument des chocs, des températures excessives, des expositions aux produits chimiques et des altérations. Protégez
la vitre contre les rayures à l'aide un protecteur d'écran d'instrument. Les petites rayures disparaitront naturellement sous l'eau.
• Faites tremper et rincez l'instrument à l'eau douce à la fin de chaque journée de plongée. Assurez-vous que les zones situées
autour des ouvertures menant au capteur de basse pression (profondeur, Fig. 63a), et du bouton sont dénuées de tout corps
étranger ou ne sont pas obstruées.
• Pour dissoudre les cristaux de sel, faites tremper l'instrument dans de l'eau tiède ou dans une solution légèrement acide (50%
de vinaigre blanc/50% d'eau douce). Après trempage, placez l'instrument sous un filet d'eau et séchez-le à l'aide d'une
serviette avant de le ranger.
• Transportez votre ordinateur de plongée dans de bonnes conditions de température, au sec et protégé.
a
Fig. 63 - DOS DU BOITIER
INSPECTIONS ET RÉVISIONS
Votre ordinateur de plongée doit être inspecté une fois par an par un revendeur agréé AERIS qui effectuera une vérification des
fonctions et une recherche de dommages ou d'usure selon les recommandations d'usine. Pour maintenir les effets de la garantie
limitée de 2 ans, cette inspection doit être effectuée un an après l'achat (à +/- 30 jours).
AERIS vous recommande de continuer à faire effectuer ces inspections chaque année pour vous assurer du bon fonctionnement
de votre appareil. Le coût des inspections annuelles n'est pas couvert par les termes de la garantie limitée de 2 ans.
Pour faire effectuer une révision :
Amenez votre ordinateur de plongée à un revendeur agréé AERIS.
Pour retourner votre instrument à AERIS :
• Effectuez un relevé de toutes les données enregistrées en mode Log. Toutes les données seront effacées lors d'une révision
d'usine.
• Emballez-le dans un matériau protecteur rembourré.
• Joignez une note indiquant clairement les raisons du renvoi, votre nom, votre adresse, un numéro de téléphone pour vous
joindre dans la journée, le numéro de série, une copie de votre preuve d'achat et de la carte de garantie.
• Effectuez un envoi prépayé à AERIS, avec assurance et suivi.
• Si vous envoyez votre instrument à AERIS, veillez à obtenir un numéro de RA (autorisation de retour) en contactant le service
clients AERIS au 510/546-0500 ou par courrier électronique à info2@diveaeris.com.
• Les réparations hors garantie doivent être prépayées. Les envois en contre remboursement ne sont pas acceptés.
• Des renseignements supplémentaires sont disponibles sur le site Internet AERIS >>>>
diveaeris.com
La procédure qui suit doit être scrupuleusement respectée pour éviter toute infiltration d'eau dans
l'instrument. Les dommages consécutifs à un remplacement inadapté de la pile (de même que les
fuites ou traces d'humidité qui en découlent) ne sont pas couverts par la garantie produit de deux ans.
RETIRER LE MODULE DE SA COQUE
Si l'unité est sur console, courbez les bords de la coque en caoutchouc vers l'arrière de façon à découvrir les bords du module. Si
la coque est suffisamment flexible, vous pouvez la courber assez loin en arrière pour faire sortir le module avec votre doigt. Dans
le cas contraire, il peut être nécessaire d'y insérer un tournevis et d'en glisser l'extrémité franche juste en dessous du module.
NE FAITES PAS levier pour sortir le module de la console ! Augmentez doucement la pression sous le module en relâchant la
tension sur la coque en caoutchouc. Le module va glisser le long du tournevis et sortir de la console.
Si le module est dans une coque pour utilisation au poignet, il sera nécessaire de ramener les bords de la coque vers le bas du
module tout en exerçant une pression par dessous, en procédant lentement.
si la pile est remplacée sous 8 secondes, les réglages et les calculs sont conservés en mémoire pour les
plongées successives.
Remplacement de la pile
Le compartiment de la pile doit être ouvert uniquement dans un environnement sec et propre, avec un soin extrême pour éviter
l'entrée d'humidité ou de poussière.
Pour éviter la formation d'humidité dans le compartiment de la pile, il est recommandé d'effectuer cette opération dans un
environnement équivalent à la température et au niveau d'humidité extérieurs locaux (par exemple, ne remplacez pas la pile
dans une pièce climatisée avant d'emmener l'instrument à l'extérieur par une chaude journée d'été).
Retrait du couvercle de la pile
• Retournez le module pour placer le couvercle face à vous.
• Tout en maintenant fermement le couvercle, exercez une pression sur la languette supérieure avec un tournevis à petite lame
(Fig. 64) pour faire pivoter la bague de fixation de 10 degrés dans le sens des aiguilles d'une montre.
• Retirez la bague du boîtier ou retournez le module pour permettre à la bague de tomber dans votre main.
• Retirez le couvercle de la pile.
Fig. 64 - BAGUE DE
FIXATION DU COUVERCLE
© 2002 Design, 2012
23
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
Retrait de la pile
• Retirez la barrette de fixation qui passe au-dessus de la partie inférieure de la pile (Fig. 65a).
• Retirez le joint torique du couvercle. N'UTILISEZ PAS d'outils.
• Faites glisser la pile par le haut pour la sortir de son compartiment.
Inspection
• Vérifiez attentivement toutes les surfaces des joints, à la recherche de dommages qui pourraient nuire à l'étanchéité.
• Inspectez les boutons, la vitre et le boîtier pour vous assurer qu'ils ne sont pas craqués ou endommagés.
MISE EN GARDE : si vous constatez un dommage ou de la corrosion, retournez votre instrument à un
revendeur agréé AERIS et NE L'UTILISEZ PAS jusqu'à ce qu'il ait été réparé selon les directives d'usine.
Installation de la pile
• Installez une nouvelle pile au lithium 3 v de type CR2450, le pôle négatif ( - ) placé contre le fond du compartiment. Faitesla glisser par le côté droit en vous assurant qu’elle passe sous la lame de contact située sur le bord gauche (Fig. 66).
• Orientez la barrette de fixation au-dessus de la partie inférieure de la pile et mettez-la en place avec soin en la poussant
(Fig. 67).
a
Fig. 65 - BARRETTE DE
FIXATION
Fig. 66 - PILE
Installation du couvercle et de la bague de fixation
• Lubrifiez légèrement un nouveau joint torique* à la graisse silicone et placez-le dans la rainure intérieure du couvercle
(Fig. 68). Assurez-vous qu'il est disposé de manière régulière.
*Le joint torique doit être une pièce détachée AERIS d'origine que vous pouvez vous procurer auprès de votre revendeur agréé AERIS.
L'utilisation de tout autre joint torique quel qu'il soit constitue une annulation de garantie.
• Passez la bague du couvercle, la partie supérieure en premier (petite ouverture) à votre pouce.
• Mettez soigneusement le couvercle (équipé de son joint torique) en place sur la rainure du compartiment et appuyez de
façon régulière pour le positionner complètement, avec le même pouce.
• Maintenez le couvercle bien en place et, avec l'autre main, faites glisser la bague du couvercle vers le bas, le long de votre
pouce et mettez-la en place au pourtour du compartiment.
• Les languettes de la bague de fixation du couvercle doivent s'insérer dans les deux fentes situées à 2 heures et à 8 heures.
• Faites pivoter la bague de fixation à la main, de 5 degrés dans le sens inverse des aiguilles d'une montre jusqu'a ce que les
languettes soient en position (Fig. 69) puis serrez de 5 degrés supplémentaires dans le même sens à l'aide d'un tournevis à
petite lame (Fig. 70).
• Lorsque vous serrez la bague de fixation, veillez à exercer une pression continue sur celle-ci jusqu'à ce qu'elle soit
correctement positionnée. Un petit symbole situé sur la bague doit s'aligner avec le symbole de fermeture situé sur le boîtier
(Fig. 71a).
Fig. 67 - BARRETTE DE
FIXATION
Fig. 68 - JOINT TORIQUE DU
COUVERCLE
Inspection
• Activez l'instrument et observez attentivement s'il effectue un diagnostic complet, une vérification de la pile et s'il entre en
mode surface.
• Observez l'écran LCD pour vous assurer que l’affichage et le contraste sont uniformément clairs et nets sur toute sa surface.
MISE EN GARDE : si vous constatez que des portions d'affichage à l'écran sont manquantes ou atténuées,
ou si une condition de pile faible est indiquée, retournez votre instrument à un revendeur agréé AERIS pour
une évaluation complète avant toute utilisation.
REPLACER LE MODULE DANS SA COQUE
• Si la coque est équipée d'une entretoise que vous avez préalablement retirée, remettez-la en place.
• Orientez le module au-dessus de l'ouverture de la coque et insérez-y sa partie inférieure en appuyant sur le dessus avec la
paume de votre main. Arrêtez d'appuyer quand la partie inférieure du module a juste pénétré dans la coque.
• Corrigez l'alignement du module si nécessaire de façon à ce qu'il soit bien droit.
• Faites rentrer le module complètement avec vos pouces, en vérifiant l'alignement, jusqu'à ce qu'il soit bien en place.
Fig. 69 - POSITIONNEMENT
DES LANGUETTES
Fig. 70 - BLOCAGE DES
LANGUETTES
a
RÉGLAGE ET AJUSTEMENT DE L'ALTITUDE
L'altitude (pression ambiante) est mesurée à l'activation puis toutes les 15 minutes jusqu'à ce qu'une plongée démarre.
> Les mesures sont effectuées uniquement quand l'appareil est sec.
> Deux lectures sont effectuées. La seconde lecture a lieu 5 secondes après la première. Ces lectures doivent se situer à 30 cm
(1 pied) l'une de l'autre pour pouvoir enregistrer la pression ambiante en tant qu'altitude actuelle.
> Aucun n'ajustement n'est fait tant que les contacts d'activation par immersion sont actifs.
> Lors de plongées à haute altitude, de 916 à 4 270 mètres (3 001 à 14 000 pieds), l'A100 s'adapte automatiquement à
ces conditions en fournissant une profondeur corrigée ainsi que des temps de plongée sans décompression et des temps
d'O2 réduits à des intervalles de 305 mètres (1 000 pieds).
> Au niveau de la mer, les calculs sont basés sur une altitude de 6 000 pieds.
> Tous les ajustements à des altitudes supérieures à 3 355 mètres (11 000 pieds) sont alors effectués selon des temps de
plongée basés sur 4 270 mètres (14 000 pieds).
> L'A100 n'opèrera plus en tant qu'ordinateur de plongée au-delà de 4 270 mètres (14 000 pieds).
© 2002 Design, 2012
24
Fig. 71 - POSITIONNEMENT
CORRECT DE LA BAGUE
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
DONNÉES TECHNIQUES
© 2002 Design, 2012
25
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
Limites de temps de plongée sans décompression selon DSAT (h:min)
(système anglo-saxon)
Altitude
(pieds)
Profondeur
(FT)
30
40
50
60
70
80
90
100
110
120
130
140
150
160
170
180
190
0
à
3000
3001
à
4000
4001
à
5000
5001
à
6000
6001
à
7000
7001
à
8000
8001
à
9000
9001
à
10000
10001
à
11000
11001
à
12000
12001
à
13000
13001
à
14000
4:20
2:17
1:21
0:57
0:40
0:30
0:24
0:19
0:16
0:13
0:11
0:09
0:08
0:07
0:07
0:06
0:05
3:21
1:43
1:03
0:43
0:31
0:24
0:19
0:15
0:12
0:09
0:07
0:07
0:06
0:06
0:05
0:05
0:04
3:07
1:36
1:00
0:40
0:30
0:23
0:18
0:14
0:11
0:09
0:07
0:07
0:06
0:05
0:05
0:05
0:04
2:55
1:30
0:58
0:38
0:28
0:21
0:17
0:13
0:10
0:08
0:07
0:06
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
2:45
1:25
0:55
0:36
0:27
0:20
0:16
0:12
0:09
0:08
0:06
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
2:36
1:20
0:52
0:34
0:26
0:19
0:15
0:11
0:09
0:08
0:06
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
2:28
1:16
0:48
0:33
0:24
0:18
0:14
0:10
0:08
0:07
0:06
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
2:21
1:12
0:45
0:31
0:23
0:17
0:13
0:10
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
2:15
1:09
0:43
0:30
0:22
0:16
0:12
0:09
0:08
0:07
0:05
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
2:10
1:06
0:41
0:29
0:20
0:16
0:11
0:09
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
0:03
2:04
1:03
0:39
0:28
0:19
0:14
0:10
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
0:03
1:58
1:01
0:37
0:27
0:18
0:13
0:10
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:03
0:03
0:03
Limites de temps de plongée sans décompression selon DSAT (h:min)
(système métrique)
Altitude
(mètres)
Profondeur
(M)
9
12
15
18
21
24
27
30
33
36
39
42
45
48
51
54
57
0
à
915
916
à
1220
1221
à
1525
1526
à
1830
1831
à
2135
2136
à
2440
2441
à
2745
2746
à
3050
3051
à
3355
3356
à
3660
3661
à
3965
3966
à
4270
4:43
2:24
1:25
0:59
0:41
0:32
0:25
0:20
0:17
0:14
0:11
0:09
0:08
0:07
0:06
0:06
0:05
3:37
1:52
1:06
0:45
0:33
0:26
0:19
0:16
0:12
0:10
0:08
0:07
0:06
0:06
0:05
0:05
0:04
3:24
1:44
1:03
0:42
0:31
0:24
0:18
0:15
0:11
0:09
0:08
0:07
0:06
0:06
0:05
0:05
0:04
3:10
1:37
1:00
0:40
0:29
0:22
0:17
0:13
0:11
0:09
0:07
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
2:58
1:30
0:57
0:38
0:28
0:21
0:16
0:12
0:10
0:08
0:07
0:06
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
2:48
1:25
0:55
0:36
0:27
0:20
0:16
0:12
0:09
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
2:39
1:21
0:52
0:34
0:26
0:19
0:14
0:11
0:09
0:07
0:06
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
2:31
1:17
0:49
0:32
0:24
0:18
0:13
0:10
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
2:24
1:13
0:46
0:31
0:23
0:17
0:12
0:10
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
2:18
1:10
0:43
0:30
0:21
0:16
0:12
0:09
0:08
0:06
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:03
0:03
2:12
1:07
0:41
0:29
0:20
0:15
0:11
0:09
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
0:03
2:07
1:04
0:39
0:28
0:19
0:14
0:10
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
0:03
NIVEAUX D'ALTITUDE
© 2002 Design, 2012
Affichage :
Limites :
• SEA = niveau 1 (niveau de la mer)
0 à 915 mètres (0 à 3 000 pieds)
• L2 = niveau 2
916 à 1525 mètres (3 001 à 5 000 pieds)
• L3 = niveau 3
1 526 à 2 135 mètres (5 001 à 7 000 pieds)
• L4 = niveau 4
2 136 à 2 745 mètres (7 001 à 9 000 pieds)
• L5 = niveau 5
2 746 à 3 355 mètres (9 001 à 11 000 pieds)
• L6 = niveau 6
3 356 à 3 965 mètres (11 001 à 13 000 pieds)
• L7 = niveau 7
> 3 965 mètres (13 000 pieds)
26
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
Limites de temps de plongée sans décompression selon Z+ (h:min)
(système anglo-saxon)
Altitude
(pieds)
Profondeur
(FT)
30
40
50
60
70
80
90
100
110
120
130
140
150
160
170
180
190
0
à
3000
3001
à
4000
4001
à
5000
5001
à
6000
6001
à
7000
7001
à
8000
8001
à
9000
9001
à
10000
10001
à
11000
11001
à
12000
12001
à
13000
13001
à
14000
3:17
1:49
1:05
0:48
0:35
0:26
0:19
0:16
0:12
0:10
0:08
0:07
0:06
0:06
0:05
0:05
0:04
2:30
1:21
0:53
0:37
0:26
0:19
0:15
0:11
0:09
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
2:21
1:15
0:51
0:35
0:24
0:18
0:14
0:10
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
2:14
1:11
0:49
0:33
0:23
0:17
0:13
0:10
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
2:08
1:08
0:47
0:32
0:21
0:16
0:12
0:09
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:03
0:03
2:02
1:05
0:44
0:30
0:20
0:15
0:11
0:09
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
0:03
1:57
1:02
0:42
0:28
0:19
0:14
0:10
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:03
0:03
0:03
1:52
1:00
0:39
0:26
0:18
0:13
0:10
0:08
0:07
0:06
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
0:03
0:03
1:47
0:57
0:37
0:24
0:17
0:12
0:09
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
0:03
0:03
1:39
0:55
0:35
0:23
0:16
0:11
0:09
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:03
0:03
0:03
0:03
1:34
0:53
0:34
0:22
0:16
0:11
0:08
0:07
0:06
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
0:03
0:03
0:03
1:29
0:51
0:33
0:21
0:14
0:10
0:08
0:07
0:05
0:05
0:04
0:04
0:03
0:03
0:03
0:03
0:00
Limites de temps de plongée sans décompression selon Z+ (h:min)
(système métrique)
Altitude
(mètres)
Profondeur
(M)
9 12
15
18
21
24
27
30
33
36
39
42
45
48
51
54
57
© 2002 Design, 2012
0
à
915
916
à
1220
1221
à
1525
1526
à
1830
1831
à
2135
2136
à
2440
2441
à
2745
2746
à
3050
3051
à
3355
3356
à
3660
3661
à
3965
3966
à
4270
3:37
1:55
1:08
0:50
0:36
0:27
0:20
0:16
0:13
0:10
0:09
0:08
0:06
0:06
0:05
0:05
0:05
2:41
1:27
0:55
0:39
0:28
0:20
0:16
0:12
0:09
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
2:31
1:21
0:53
0:37
0:26
0:19
0:15
0:11
0:09
0:07
0:06
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
2:23
1:15
0:51
0:35
0:24
0:18
0:13
0:10
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
2:16
1:12
0:49
0:33
0:23
0:17
0:12
0:09
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
2:10
1:08
0:47
0:32
0:21
0:16
0:11
0:09
0:07
0:06
0:06
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
0:03
2:04
1:05
0:44
0:30
0:20
0:15
0:11
0:09
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
0:03
1:59
1:03
0:42
0:28
0:19
0:14
0:10
0:08
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:03
0:03
0:03
1:54
1:00
0:39
0:26
0:18
0:13
0:09
0:08
0:07
0:05
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
0:03
0:03
1:50
0:58
0:37
0:24
0:17
0:12
0:09
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:03
0:03
0:03
0:03
1:43
0:55
0:36
0:23
0:16
0:11
0:09
0:07
0:06
0:05
0:05
0:04
0:04
0:03
0:03
0:03
0:03
1:37
0:54
0:34
0:22
0:16
0:11
0:08
0:07
0:06
0:05
0:04
0:04
0:04
0:03
0:03
0:03
0:03
27
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
SPÉCIFICATIONS
PEUT ÊTRE UTILISÉ COMME
• Ordinateur de plongée (air ou Nitrox jusqu'à 50 % d'O2)
PERFORMANCES DE L'ORDINATEUR DE PLONGÉE
• Double algorithme >> Pelagic Z+ basé sur Buhlmann ZHL-16c ou DSAT
• Limites de plongée sans décompression >> suivent étroitement les tables PADI RDP
• Décompression >> selon Buhlmann ZHL-16c et les tables françaises MN90.
• Altitude >> Buhlmann, IANTD, RDP (Cross).
• Corrections d'altitude et limites d'O2 >> basées sur les tables NOAA.
PERFORMANCES OPÉRATIONNELLES
Fonction :
• Profondeur • Minuteurs
Exactitude :
±1% de l'échelle totale
1 seconde par jour
Activation du mode Plongée :
• Doit être préalablement activé en appuyant sur le bouton.
• Activation automatique du mode plongée par immersion dans l'eau.
• Ne peut être activé manuellement à une profondeur supérieure à 1,2 M (4 FT).
• Ne peut opérer à une altitude supérieure à 4 270 mètres (14 000 pieds).
L'unité s'éteint :
• 2 heures après l'activation si aucune plongée n'est effectuée.
• 24 heures après une plongée si aucune autre plongée n'a été effectuée.
Compteur de plongées :
• Affichage des plongées n°1 à 12.
• Réinitialisation à la plongée n°1 à l'activation (après 24 heures sans plongée).
Mode Log :
• Stockage en mémoire des 12 plongées les plus récentes pour visualisation.
• Après 12 plongées, la 13e est ajoutée en mémoire et la plus ancienne est supprimée.
Altitude :
• Opérationnel du niveau de la mer jusqu'à un niveau d'élévation de 4 270 mètres (14 000 pieds).
• Mesure de la pression ambiante lors de l'activation et toutes les 15 minutes en modes surface.
• Ne mesure pas la pression ambiante lorsqu'il est mouillé.
• Compense le niveau d'altitude au-dessus du niveau de la mer à 916 mètres (3 001 pieds) et tous les 305 mètres (1 000 pieds) au-delà.
Alimentation :
• Pile
• Durée de stockage
• Remplacement
• Durée de vie en service
Une pile au lithium (Panasonic ou équivalent) 3 v de type CR2450.
Jusqu'à 5 ans.
Remplaçable par l'utilisateur (tous les ans de préférence).
1 an ou 300 heures de plongée à raison de 2 plongées d'une heure par jour de plongée.
Indicateur de pile :
• Mise en garde >> icône affichée en continu si tension <= 2,75 volts. Changement de pile recommandé
• Alarme >> icône clignotante si tension <= 2,50 volts. Changez la pile. L'instrument ne fonctionnera pas.
Profondeur d'utilisation :
• Toutes fonctions >> jusqu'à 100 M (330 FT).
• Étanchéité >> jusqu'à 150 M (495 FT).
Température d'utilisation :
• Hors de l'eau >> entre - 6 et 60°C (20°et 140°F).
• Dans l'eau >> entre - 2 et 35°C (28 et 95°F).
© 2002 Design, 2012
28
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
SPÉCIFICATIONS (SUITE)
GRAPHIQUES :
TLBG
• Zone normale sans décompression (vert)
• Zone de prudence sans décompression (jaune)
• Zone de décompression (rouge)
VARI
• Zone normale (vert)
Zone normale (vert)
Zone normale (vert)
• Zone de prudence (jaune)
• Zone trop rapide (rouge)
segments
1 à 13 = 5 à 65% de la charge acceptable des tissus.
14 à 19 = 70 à 95% de la charge acceptable des tissus.
20 = tissus chargés à 100 %.
18 M (60 FT) et moins
segments
FPM
MPM
0
0 - 10
0 - 3
1
11 - 15
3.5 - 4.5
2
16 - 20
5 - 6
3
21 - 25
6.5 - 7.5
4
26 - 30
8 - 9
5 (tous)
> 30
> 9
Au-delà de 18 M (60 FT)
segments
FPM
0
0 - 20
1
21 - 30
2
31 - 40
3
41 - 50
4
51 - 60
5 (tous)
> 60
AFFICHAGES NUMÉRIQUES :
Limites :
Résolution :
• Niveau d'altitude
• Temps d’interdiction de vol
• Temps de désaturation
Niveau de la mer, L2 à L7
23:50:00 à 0:00 h:min
23:50:00 à 0:00 h:min
1 (niveau)
1 minute
1 minute
• Température
• Profondeur
-18 à 60° C (0 à 99°F)
0 à 100 M (330 FT)
1°F (C)
0,1 M (1 FT)
• Temps d'intervalle de surface
• Numérotation des plongées
0:00 à 23:59 h:min
0 à 12 1 minute
1 (plongée)
• Temps de plongée écoulé
• Temps de plongée restant
0 à 9:59 h:min
0 à 9:59 h:min
1 minute
1 minute
• FO2
• PO2
• O2
Air, 21 à 50 %
0,00 à 5,00 ATA
0 à 100 %
1%
0,01 ATA
1%
• Temps de palier de sécurité
03:00 à 0:00 min:sec
1 seconde
• Temps de palier de décompression
• Temps total de remontée en phase de décompression
• Minuteur de compte à rebours en mode Infraction
0:00 à 9:59 h:min
0:00 à 9:59 h:min
23:50 à 0:00 h:min
1 minute
1 minute
1 minute
MPM
0-6
6.5 - 9
9.5 - 12
12.5 - 15
15.5 - 18
> 18
MISE EN GARDE : Si votre ordinateur de plongée cesse de fonctionner pour une raison quelle qu'elle soit, il est
important que vous ayez anticipé ce cas de figure et que vous y soyez préparé. C'est pourquoi il est important de ne
pas repousser les limites de plongée sans décompression et d'exposition à l'oxygène. Il est également capital d'éviter
d'entrer en phase de décompression.
Si vous plongez dans des situations telles que le non-fonctionnement de votre ordinateur de plongée gâcherait votre
sortie ou mettrait en danger votre propre sécurité, il est fortement recommandé d'utiliser un instrument de secours.
© 2002 Design, 2012
29
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
Relevé des INSPECTIONS / RÉVISIONS
Numéro de série :
___________________________________________________________________________________________________
Révision du microprogramme : ___________________________________________________________________________________________________
Date d'achat : ___________________________________________________________________________________________________
Lieu d'achat : ___________________________________________________________________________________________________
La partie ci-dessous doit être remplie par un revendeur agréé AERIS :
Date
Révision effectuée
Revendeur / Technicien
NOTES
© 2002 Design, 2012
30
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
NOTES
© 2002 Design, 2012
31
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
A100 - MANUEL D'UTILISATION
A100
ORDINATEUR DE PLONGÉE
MANUEL D'UTILISATION
© 2002 Design, 2012
32
Doc. N° 12-7271-r01 (25.04.12)
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising