CHAUDIERE MOBILE - BAR`ONE HP Développement

CHAUDIERE MOBILE - BAR`ONE HP Développement
GENERATEUR D’EAU CHAUDE
AUTONOME
CHAUDIERE MOBILE
Tel: 04 72 04 00 36 Fax: 04 78 80 38 14
Email: contact@baronehp.fr
Chaudiere mobile
1
2
3
V.230/1 ~ Hz.50
9
26
0
0
50
10
90
-
+
Via Leonardo da Vinci, 1 - CASONI DI PODENZANO (PC) - ITALY - Tel. (0523) 524141 - Fax 524246
MODELLO
XXXXXXXXX
TEMPERATURA
XXXXXXX
XXXXXXX
MATRICOLA
PESO LORDO
0
1
XXXXXXX
XXXXXXX
XXXXXXX
XXXXXXX
CAPACITA L/h
XXXXXXX
BAR
XXXXXXX
XXXXXXX
XXXXXXX
XXXXXXX
1
V.
27
0
XXXXXXX
KW
XXXXXXX
XXXXXXX
UGELLO TIPO
BRUCIATORE
XXXXXXX
XXXXXXX
Hz.
XXXXXXX
XXXXXXX
XXXXXXX
XXXXXXX
XXXXXXX
XXXXXXX
XXXXXXX
XXXXXXX
28
ON
29
5
4
30
32
31
6
7
13 Fluostat contrôle circulation d’eau
8
9
10
25
11
12
21
13
20
So
22
14
24
19
r
En tie d
’ea
tré
u
ed
’ea 23
u
Ca
ble
élé
ctr
iqu
e
01 Thermostat contrôle temperature
02 Témoin présence réseau (vert)
03 Voyant lumineux fonctionnement
du brûleur (rouge)
04 Interrupteur démarrage brûleur
05 Plaquette numéro de série
06 Tableau électrique général
07 Contact électrique de signalisation
de manque gasoil ( sur demande )
08 Filtre gasoil
09 Conduit évacuation fumées
10 Capot
11 Transformateur allumage brûleur
12 Pressostat brûleur (sur demande)
18
15
17
16
Fig. 1
14 Soupape de sécurité circuit
haute pression
15 Clapet anti-retour haute pression
16 Roues postèrieures fixes
17 Châssis machine
18 Roues pivotantes avec frein
19 Vis de serrage capot
20 Bouchon vidange gasoil
21 Réservoir gasoil avec poignée
22 Câble électrique alimentation
23 Prise entrée eau basse ou
haute pression
24 Prise sortie eau chaude à pression
25 Bouche entrée gasoil
26 Tête de combustion brûleur
27 Chaudière de réchauffement
28 Pompe gasoil pour brûleur
avec électrovanne
29 Moteur ventilateur
30 Ventilateur air brûleur
31 Régulateur air - ventilateur
32 Régulateur air - chaudiére
Nomenclature générale
Chaudiere mobile
Unité de
mesure
Modèle
CH 003
En phase de service
Bar
295
Max admissible
Bar
300
L.h.
900
Sch. N°–
–
DONNEES TECHNIQUES
Pression de service
Débit eau
Maximal
Electricité (voltage spéciaux)
Courant type
50 Hz
1~
V.
230
Kw
0,150
Amp.
2
Sch. N°
–
Amp.
4
°C
30°-90°
L./h.
5,2
Kcal/h.
57.000
L.
25
Longueur
cm.
95
Largeur
cm.
55
Hauteur
cm.
89
kg.
63
Tension de fonctionnement
Absorption nominale
Absorption phase de pique
Electricité
V. 240 - 1~ Hz 50
Protection éléctrique sur la ligne
Fusée de protection
Température eau
Max de service
Puissance et consommation gas-oil
Consommation gas-oil léger ou diesel
Puissance max. refoulée
Gas-oil
Réservoir (incorporé)
Dimensions
Poids
Machine à vide et avec accessoires
Chaudiere mobile
1 PREPARATION DU NETTOYEUR
1.1 POUR UNE UTILISATION CORRECTE
1.1.1 Lire avec soin le manuel d’utilisation avant de procéder à l’installation et à la mise en marche.
1.1.2 Installer la machine en position appropriée et de sorte que câbles et tuyauteries ne soient
pas endommagés par le passage de choses ou personnes.
1.2 Identification de la machine
1.2.1 Les caractéristiques techniques et le modèle du nettoyeur sont indiqués sur la plaque
d’immatriculation ou d’identification située sur un côté de la machine.
1.2.2 Dessin où la plaquette d’identification de la machine est appliquée.
PLAQUE
D’IDENTIFICATION
Fig. 2
1.2.3 Exemplaire de la plaque d’immatriculation ou d’identification.
MODELLO
MODEL
MODELLE
MODELO
DATA COSTRUZIONE
MANIFACTUR. DATE
DATE COSTRUCTION
FECHA CONSTRUCCION
TEMP. MAX ACQUA
MAX WATER TEMP.
TEMP. MAX EAU
TEMP MAX AGUA
MATRICOLA
NUMBER
MATRICULE
MATRICOLA
PESO LORDO
GROSS WEIGHT
POIDS BRUT
PESO LORDO
V.
PORTATA L/h
DELIVERY L/h
CAPACITE L/h
CAUDAL L/h
BAR
UGELLO TIPO
NOZZLE TYPE
BUSE
BOQUILLA
BRUC
BURNER
BRULEUR
QUEMADOR
MAX
KW
Hz.
Chaudiere mobile
1.3 Indications pour l’installation
1.3.1 Raccordement électrique.
La connection au réseau d’alimentation électrique doit être faite par un électricien spécialisé et doit
être conforme à la dernière édition des dispositions IEC sur les connections électriques.
1.3.2 Connection électrique
Connecter le courant électrique au moyen du câble d’alimentation et vérifier que le voltage de ligne
soit le même que celui indiqué sur la plaque d’identification.
S’il faut utiliser des rallonges pour la connection, vérifier la valeur d’absorption en Kw reportée sur la
plaque d’identification et procéder comme suit:
Voltage
Puissance KW
Amp. assorbés
Câble pour rallonges type HO7RM/F da 10 à 30 m.
1,6
1,9
15
Section 1,5 mm2
230 monophasé
(240)
1.4 Connection hydraulique
A – Connecter la machine (Fig. 1 pos. 23) au réseau hydrique au moyen d’un tuyau en caoutchouc bien dimensionné. La pression du réseau en entrée doit être max. BAR 300 (voir la plaque d’identification pour la consommation horaire)
B – Connecter le tuyau haute pression au raccord spécial en sortie de la machine (Fig. 1 pos. 24).
Connecter l’autre extrémité du tuyau haute pression au pistolet et à la lance à jet d’eau.
C – Ouvrir le robinet de l’eau.
D – Visser la buse à jet d’eau sur la lance (avant de la visser, il est recommandé de laisser écouler l’eau pour
retirer impuretés éventuelles des tuyauteries et vider le circuit de bulles d’air.
E – Vérifier que la température de l’eau en entrée à la pompe soit inférieure à 40°C.
NOTE: Pour assurer le bon fonctionnement et la durée de service des composants de pompage et de contrôle, ne
jamais utiliser de l’eau sale ou sableuse, de produits chimiques corrosifs ou de solvants.
Vérifier également que la quantité d’eau fournie par le réseau hydrique soit suffisante au bon fonctionnement.
1.5 Combustible
A – Remplir le réservoir de carburant avec du gas-oil léger ou du diesel.
B – AVERTISSEMENT: Ne pas utiliser de combustibles non adaptes qui pourraient se révéler
dangeureux.
NOTE: Ne jamais vider le réservoir de gas-oil complètement pendant le fonctionnement pour assurer
une lubrification suffisante et donc éviter la rupture de la pompe de gas-oil (ne s’applique pas aux
machines équiptes de lampe témoin qui signale le blocage du brûleur en cas de manque de gas-oil).
1.6 AVERTISSEMENTS
1.6.1 Antigel: protége la machine dans le cas d’utilisation à températures au-dessous de zéro et empêche la congélation et la rupture des parties en contact
avec l’eau. Il est conseillé de vider le circuit ou introduire de l’antigel.
1.6.2 Observations de sûreté:
A–
B–
C–
D–
E–
Ne jamais diriger le jet à haute pression contre des dispositifs électriques;
Ne jamais diriger le jet à haute pression contre la machine même.
Ne jamais diriger le jet à haute pression contre les personnes;
Ne jamais diriger le jet à haute pression contre les animaux;
Surface chaude (ne pas toucher);
Fig. 3
Chaudiere mobile
1.6.3 Autres observations de sécurité conformes à la législation en matière de prévention contre les
accidents
F – Ne jamais utiliser le nettoyeur quand d’autres personnes se trouvent sur le même lieu de travail;
G – Ne jamais diriger le jet contre vous même ou contre d’autres personnes pour nettoyer vêtements
ou chaussures;
H – Ne jamais utiliser la machine dans des raffineries ou mines, en atmosphères explosives ou corrosives;
Fig. 4
Fig. 5
Fig. 6
Fig. 7
1.7 Effets et utilités des dispositifs de sûreté
1.7.1 Dispositifs de sécurité contre le manque d’eau: c’est le pressostat qui est vissé sur la pompe
haute pression (fig. 8 pos. 2) et empêche que le brûleur se mette en fonction quand il y a un manque
d’eau dans le circuit de chauffage ou de haute pression.
1.7.2 Dispositif de sécurité contre l’obturation du carneau
Version de série: si pour une raison quelconque un objet est appuyé su le carneau, de larges fentes
situées à son extrémité (voir fig. 8 pos. 8) permettent de laisser passer le gaz d'échappement sans
créer de situations d'obturation extrêmes avec risque d'explosion ou de mauvaise combustion qui en
découlent
1.7.3 Sécurité contre les secousses accidentelles
La machine est équipée d'un manche de poussée isolé (plastifié) avec deux poignées de protection
en caoutchouc aux extrémités (Fig. 8 pos. 9). Cela permet de garantir une plus grande sécurité pendant les déplacements éventuels lors du fonctionnement.
1.7.4 Sécurité gasoil non brûlé
Ce dispositif de sécurité permet d'empêcher que de la chaudière verticale ne se remplisse de gasoil
non brûlé : il est composé de deux trous situés sur le fond de la chaudière (Fig. 8 pos. 10). La dislocation et la protection des trous sont telles qu'elles empêchent la sortie de chaleur ou fumées. A travers
ces trous, le gasoil qui n'a pas été brûlé peut facilement sortir et permet ainsi d'éviter les dangers
d'explosions ou les forts volumes de feu qui normalement entraînent la destruction de toutes les parties inflammables qui composent la machine.
1.7.5 Frein de stationnement
La machine est équipée d'une roue tournante (Fig. 8 pos. 1) avec frein de stationnement qui permet
d'empêcher que la machine ne se déplace en cas de stationnement sur superficies inclinées.
Chaudiere mobile
1.7.7. Dessin visualisant les dispositifs de sécurité.
9
8
7
10
6
5
1
Fig. 8
2
3
4
2.0 INSTALLATION D’UNE CHEMINEE
Le système de chaudière à chauffage instantané d’eau jusqu’à 100°C installée sur la machine doit décharger rapidement les fumées de la
cheminée de la chambre de combustion. Pour
installer un carneau pour la décharge des
fumées à l’extérieur du lieu d’installation, il est
conseillé d’adopter le système illustré sur la
figure. Ce système permet de déplacer la
machine sans démonter le carneau; le tuyau du
carneau doit avoir un diamètre min. de 200
mm.
Il est conseillé d’utiliser un carneau détaché
de la cheminée de la machine (voir figure)
pour empêcher un possible retour de flamme
dans le brûleur provoqué par des contre-pressions causées par des facteurs atmosphériques.
Fig. 9
Chaudiere mobile
2.10 CARACTERISTIQUES GÉNÉRALES DES COMPOSANTES
2.10.1
Caractéristiques
générales
installation
électrique
Machine de serie fonctionnant en
courant triphasé 220 V. 50 Hz.
Commande électriques avec courant à 220 V
0
+
0
50
10
90
/1
.50
~ Hz
-
30
V.2
0
1
S.
l.
S
s.r.
46
ORA
IAD Fax 5242
IMP
URA
ROL ) 524141
ERAT
TEMP
- HID (0523
S
EUR Y - Tel.
XXX
TOY - ITAL
XXXX
- NET NO (PC)
RS
V. XXX
X
ANE PODENZA
XXXX
XXXX
- CLE NI DI
XXXX
ICI - CASO
,1
XXX
LITR
KW
XXXX
XXX O
OPU da Vinci
IDR ardo
XXXX LORD
M.I.
F.I.
0
Via
Leon
ELLO
MOD
1
XXX
XXXXXXX
L/h
Sur demande
V.240 1~ Hz 50 / V.110 1~ Hz 60 / V.220 3~ Hz 60
2.10.2
Caractéristiques
techniques du
brûleur
XXXX CITA
CAPAXXX
XXXXXXX
Fig. 10
PESO
.
Hz
XXX
XXXXXXX
XXXX
XXX
A
XXXX ICOL
MATR
XXXXXXX
XXXX LO TIPO
UGELXXX
XXXXXXX
XXXXXXX
XXXX
R
XXX
BA
XXXXXXX
XXXX
RE
IATO
BRUCXXX
XXXX
XXX
XXXX
XXX
XXXX
XXX
XXXX
ON
XXX
XXXXXXX
XXXX
XXX
XXXX
– Il fonctionne avec gas-oil pour chauffage avec viscosité 18-20°C
– Il est alimenté par courant électrique monophasé
– Il a des tuyères pour pulvériser le gas-oil du type à 60°
Le fonctionnement est du type à service continu, c’est-à-dire avec transformateur à
haute tension toujours inséré quand le moteur électrique est en marche. Des fusibles proportionnés à l’ampérage incorporé dans l’installation électrique protègent le
fonctionnement afin d’éviter des courts-cricuits où surcharges dûs à eventuels
défauts de fonctionnement.
Chaudiere mobile
Avant de procéder aux travaux d’entretien, réglage ou contrôle, vérifier et s’assurer que la fiche d’alimentation électrique et le tuyau d’alimentation hydrique soient disjoints.
3.2.1
une fois chaque
6 mois ou
quand requis
ENTRETIEN DU CIRCUIT GAS-OIL
– Nettoyer le filtre gas-oil à verre dans le fût gas-oil (Fig. 1 pos. 4)
– Nettoyer le filtre gas-oil pompe (Fig. 2 pos. 17)
– Nettoyer le filtre gas-oil sur la tuyère gas-oil (Fig. 12 pos. 1)
– Démonter, nettoyer et régler le groupe déflection air, électrodes, tuyère gas-oil,
électrovanne gas-oil (Fig. 11 pos. 6)
3.2.2
une fois par an ou
dans la présence
de fumée
ENLEVEMENT DE SUIE DE LA CHAUDIÈRE
– Démonter le capôt de la machine
– Démonter le couvercle avec
cheminée et la tête de combustion
(Fig. 11 pos. 2)
– Démonter le couvercle porte-canot
combustion (Fig. 11 pos. 7)
– Enléver le serpentin (Fig. 11 pos. 4)
et le nettoyer avec le jet d’eau où
aspirer la suie
3.2.3
Every 6 months
or when required
REGLAGE DES ELECTRODES BRULEUR
Démonter la tête
de combustion
et électrodes
(Fig. 3 pos. 25),
nettoyer tous les
composans et
monter le groupe
comme illustré
sur la figure.
mm 3
6 mm
mm 6
mm 10
1
mm 50
3.2.4
une fois tous les
6 mois ou quand
la buse d’eau
est constamment
bloqué de calcaire
ect.
Fig. 11
6 mm
Fig. 12
DECALCIFICATION
– Procéder à l’enlèvement du calcin du serpentin au moyen de produits décalcifiants
confermes aux normes en vigueur.
– Observer scrupoleusement toutes les instructions et procédures contre les
accidents pendant l’exécution de ces opérations (utiliser des gants et lunettes de protection), et procéder comme suit:
1) Mélanger kg. 2 de produit décalcifiant dans lt. 15 d’eau dans un récipient et
le chauffer en le remuant à 40÷50C°.
2) Procéder à la mise en marche et porter la machine à une température de
40°C environ.
3) Enlever la buse de la lance et aspirer le produit avec la pompe de la machine.
4) Arrêter la machine et attendre 20 minutes environ de façon que le produit
décalcifiant présent dans le circuit hydraulique puisse agir sur le calcaire.
5) Allumer la machine, ouvrir le pistolet et décharger l’eau avec tout le calcaire enlevé.
6) Attendre quelques minutes pour que l’eau puisse effectuer un rinçage
abondant.
LIQUIDE
ANTICALCAIRE
NOTE: Si nécéssaire,
répeter l’opération
SERPENTIN
Fig. 13
ENTRETIEN ET CONTROLES
Chaudiere mobile
Inconvénients
4.1 La machine
ne démarre
pas.
Causes
Remèdes
– Manque de courant en ligne
– Fusible circuit auxiliaire brûlé
– Contrôler le réseau électrique
– Remplacer le fusible et contrôler l'origine du
problème
– Actionner le réarmement thermique ou le
bouton général du magnétothermique et
contrôler la cause de la surcharge
– Contrôler et remédier avec un type de
même ampérage
– Les nettoyer, contrôler le transformateur, les
cables de courant aux électrodes
– Interrupteur thermique protection moteur
non inséré
– Fusibles brûlés
– Les electrodes ne scintillent pas
4.2 Le brûleur ne – Réservoir carburant vide
s’allume pas
– Electrovanne gas-oil non alimentée ou
endommagée (si elle fonctionne correctement il y a un bruit d’ouverture)
– Filtres carburant obturés
– Nébulisation de la tuyère insuffisante
– Pompe carburant ou joint de connection
avec le moteur électrique insuffisant
– Moteur électrique du brûleur bloqué
4.3 L’eau n’est – Mauvais fonctionnement du brûleur
pas suffisamment chauffée
– Combustible altéré: présence d’eau ou
de saletés
– Présence de calcins sur le serpentin
interne
– Présence de suie sur le serpentin externe
– Remplir; si la lampe témoin bloccage est
allumée débloquer le brûleur en éteignant et
allumant le même au moyen de l’interrupteur
– Contrôler les dispositifs de sûreté: thermostat, pressostat (fluxmètre), fusée de protection 24 et 220 volts
– Nettoyer le filtre de ligne, le filtre situé dans
la pompe gas-oil, le filtre tuyère naphte (si
nécéssaire, les remplacer)
– Nettoyer la tuyère gas-oil ou la remplacer
– Remplacer la pompe ou le joint de transmission et contrôler les raccords d’aspiration
– Contrôler et remplacer la pompe gas-oil si
elle présente des signes de rouille ou brûlures. Remplacer le moteur électrique.
– Vérifier le fonctionnement du circuit combustible, la condition des filtres et le fonctionnement de la tuyère gas-oil
– Vider le réservoir et le nettoyer soigneusement, remplir avec combustilbe propre
– Nettoyer au moyen d’un produit décalcifiant
(suivre les instructions)
– Nettoyer la chaudière (suivre les instructions)
5 AVERTISSEMENTS GENERAUX
Fig. 14
5.1 Affectation de la machine au recyclage
Rendez immédiatement inutilisable l’appareil qui ne sert plus.
Débranchez la fiche secteur et sectionnez le cordon.
Ne jetez pas les appareils électriques dans les ordures ménagères!
D’àpres la directive européenne 2002/96/CE sur les déchets d’equipements électrique et électroniques doivent faire l’objet d’une collecte sélective et d’un recyclage écologique.
Pour toutes questions, veuillez vous adresser à l’administration de votre commune ou revendeur
le plus proche.
5.2 Aux termes des “Directives machines à jet de liquides à pression” il est nécéssaire faire contrôler les appareillages à jet haute pression par un technicien spécialisé une fois par an et annoter le résultat du contrôle par écrit.
5.3 La capacité d’eau du serpentin de chauffage est inférieur à 5 l. et ne nécéssite donc pas d’instructions particulières. Il n’est pas fait obligation d’installer un dispositif de contrôle de la flamme brûler. La température de l’eau en
sortie de la machine n’est pas soumise à restrictions. Il est tout de même conseillé de vérifier les dispositions
locales en matière.
5.4 Dans le cas d’emploi dans des locaux férmés, il faut assurer une parfaite évacuation des gaz brûlés. L’aérage
doit en outre être suffisant à assurer une bonne combustion.
5.5 SÉCURITÉ –
Pour garantir la sécurité de la machine il ne faut utliser que des tuyaux en caotchouc et des
pièces de rechange d’origine fournies par la Maison Constructrice.
5.6 RUMEURS
A – On déclare che le niveau de puissance acoustique est égal à LWA = 90,1 - dBA 78,1. Cette
déterction a été effectuée en plein air à 1 mt. de la machine, sur les quattre points cardinaux
et à 1,6 mt du sol au-dessus de la machine.
B – On déclare che le niveau de puissance acoustique de l’opérateur est égal à LPA = 78,1 dBA.
Cette détection été effectuée en plein air avec l’opérateur au travail à une distance de 8 mt.
de la machine et avec le point d’écoute relevé directement à l’oreille de l’opérateur.
PANNES ET DEFAUTS,
Chaudiere mobile
Fuel
Fuel
Fuel
W.C.
W.C.
W.H.
W.H.
W.C.
Fig. 15
Drain
circuit haute pression
repères WC - WH
circuit gas-oil
repères - Fuel
Circuits hydrauliques / Gas oil
S2
L1
P1
Mb
TC
EV
F1-2
F3
Intérrupteur Bruleur
Témoin de tension
Fluostat
Moteur Bruleur
Thermostat
Electrovanne
Fusible protection pompe
Fusible protection bruleur
Moteur Bruleur
Bruleur 220v
Chaudiere mobile
Circuits électriques
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising