Manuel d`utilisation

Manuel d`utilisation
MINI-PELLETEUSE
FR
MODELES
K008-3
U10-3
NOTICE D’UTILISATION
W9212-8134-6
- Traduction de l’original -
09/2013
Tableaux
Index des abréviations
1/min
%
°
°C
A
API
ASTM
bar
CECE
CEM
CO
dB
DIN
2
EN
env.
évent.
GL
ISO
tours par minute
pour cent
degrés
degrés Celsius
ampères
American Petroleum Institute (Institut
américain du pétrole)
American Society for Testing and
Materials (Société américaine pour les
essais et les matériaux)
bar
Committee for European Construction
Equipment (Comité européen des
matériels de génie civil)
Compatibilité électromagnétique
dioxyde de carbone
décibels
Deutsches Institut für Normung (Institut
allemand de normalisation)
Norme européenne (Euopean Standard)
environ
éventuellement
Ground level/niveau du sol
International Organization for
Standardization (Organisation
internationale de normalisation)
kg
km/h
kN
kV
kW
l
l/min
LpA
LwA
m
m/s²
m³
maxi
mm
MPa
N
par ex.
resp.
s
t
V
y c.
kilogrammes
kilomètres par heure
kilonewton
kilovolts
kilowatts
litres
litres par minute
niveau de pression acoustique au poste
de conduite
niveau de puissance acoustique mesuré
mètres
mètres par seconde au carré
mètres cubes
maximum
millimètres
mégapascals
newton
par exemple
respectivement
secondes
tonnes
volts
y compris
7
Tableaux
Symboles généraux
Symbole d'avertissement
Montée de la flèche
Témoin de réserve mini de carburant
Descente de la flèche
Témoin de pression d'huile moteur
Extension du balancier
Témoin de charge
Rétraction du balancier
Témoin d'avertissement de température
du liquide de refroidissement
Fermeture du godet
Témoin de préchauffage
Ouverture du godet
Diesel
Déport de la flèche (à gauche)
Lire la notice d'utilisation
Déport de la flèche (à droite)
Verrouillage
Montée de la lame
Déverrouillage
Descente de la lame
Réglage de voie
Sens de déplacement de la manette
Huile hydraulique
Sens de déplacement de la manette
Vitesse rapide
Vitesse normale
Translation en marche avant
Translation en marche arrière
8
Généralités
Déclaration de conformité CE
Par la déclaration de conformité CE, KUBOTA-Baumaschinen GmbH confirme la conformité
de la pelleteuse aux directives et normes en vigueur au moment de sa livraison. Le marquage
CE de conformité est appliqué sur la plaque signalétique ; elle confirme le respect des normes
et des autres réglementations applicables.
Toute modification non autorisée de la construction ou toute pièce rapportée ultérieurement
peut avoir une influence illicite sur la stabilité de la pelleteuse et par conséquent la déclaration
de conformité CE ne serait plus valable.
A la livraison de la pelleteuse, la déclaration de conformité CE est jointe à la présente notice
d'utilisation.
Cette déclaration de conformité CE doit être précieusement conservée et présentée, sur demande, aux autorités compétentes.
En cas de perte de la déclaration de conformité CE, veuillez vous adresser à votre concessionnaire KUBOTA.
Date d'édition de la notice d'utilisation
La date d'édition de la notice d'utilisation est imprimée sur la première page du manuel, en bas à droite.
Opérateur et personnel de maintenance
Pour l'utilisation, l'entretien, la remise en état et les contrôles de sécurité technique de la pelleteuse, l'exploitant
doit clairement définir les compétences du personnel.
Les apprentis ne doivent travailler sur la pelleteuse, ou avec la pelleteuse, que sous la surveillance d'une personne expérimentée.
Opérateur
Conformément aux prescriptions des caisses d'assurances mutuelles de l'industrie, seules des personnes de
plus 18 ans sont autorisées à mener la pelleteuse sous leur propre responsabilité, à condition qu'elles aient reçu les instructions requises pour le maniement de cette machine, qu'elles aient fourni à l'exploitant (entrepreneur) la preuve de leurs aptitudes à mener une telle machine et que l'exploitant puisse leur faire confiance en
sachant qu'elles travaillent très consciencieusement.
Seulement des personnes dotées d'une formation spécifique et ayant reçus les instructions requises sont autorisées à travailler sur la pelleteuse ou à conduire cette machine.
Seul le personnel expressément habilité est autorisé à démarrer la pelleteuse et à actionner les éléments de
commande.
Personnel professionnel
Par personnel professionnel, on entend les personnes qui ont fait un apprentissage d'ouvrier technique spécialisé et sont capables de constater les défauts éventuels de la pelleteuse et d'effectuer les travaux de réparation
relevant de leur spécialisation (par ex. système hydraulique ou électrique).
Personnel qualifié
Par personnel qualifié, on entend les personnes qui, en raison de leur formation professionnelle et de leur expérience, possèdent des connaissances suffisantes dans le domaine de la technique des pelleteuses et se
sont familiarisées avec les règlements nationaux pour la sécurité du travail et la prévention des accidents, de
même qu'avec les règles générales applicables aux travaux techniques, et sont donc capables de juger l'état
de la machine sur le plan de la sécurité du travail.
10
Consignes de sécurité
CONSIGNES DE SECURITE
Règles de sécurité fondamentales
•
A l'utilisation des pelleteuses spécifiées ci-avant, il faut appliquer la directive CE concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé pour l'utilisation d'équipements de travail par les travailleurs
(2009/104/CE) du 16.09.2009.
•
Pour l'entretien et la remise en état suivre les instructions de la présente notice d'utilisation.
•
Le cas échéant, appliquer les prescriptions nationales spécifiques.
Engagements, responsabilité et garantie
La connaissance des consignes et prescriptions de sécurité est la condition fondamentale pour le bon fonctionnement de la pelleteuse et son utilisation en toute sécurité.
Les dispositions de cette notice d'utilisation et, en particulier les consignes de sécurité, doivent être respectées
par toutes les personnes qui interviennent sur la pelleteuse ou travaillent avec cette machine. En plus, les règles et prescriptions de prévention des accidents en vigueur au lieu d'utilisation actuel doivent être pleinement
respectées.
Dangers pendant l'utilisation de la pelleteuse :
•
Les pelleteuses sont construites suivant les connaissances techniques actuelles et conformément aux
consignes de sécurité reconnues. Cependant, l'utilisation d'une pelleteuse peut présenter des dangers
pour la santé ou même la vie de l'opérateur ou de tiers et des risques d'endommagement de la machine
elle même ou d'autres biens matériels. L'utilisation de la pelleteuse est autorisée uniquement
→ pour les travaux auxquels elle est destinée et
→ si elle se trouve dans un état impeccable du point de vue sécurité.
Réparer immédiatement les défauts qui pourraient affecter la sécurité.
Garantie et responsabilité
L'étendue, la durée et la forme de la garantie sont stipulées dans les conditions de vente et de livraison du fabricant. En ce qui concerne les droits à la garantie qui pourraient découler d'une documentation incorrecte,
c'est la notice d'utilisation en vigueur à la date de livraison qui fait foi, voir Date d'édition de la notice d'utilisation
(page 10). Au delà des conditions de vente et de livraison les clauses suivantes sont applicables : un droit à la
garantie est exclu pour les dommages causés à des personnes et les dégâts matériels, provoqués par l'une ou
plusieurs des causes suivantes :
•
utilisation de la pelleteuse non conforme aux prescriptions et à l'utilisation prévue,
•
mise en marche, conduite et maintenance incorrectes de la pelleteuse,
•
utilisation de la pelleteuse avec des dispositifs de sécurité défectueux ou avec des dispositifs de sécurité
et de protection pas correctement montés ou hors service,
•
méconnaissance ou non-respect des instructions de la présente notice d'utilisation,
•
utilisation par un personnel pas suffisamment qualifié ou n'ayant pas acquis la formation requise,
•
exécution incorrecte des réparations,
•
modifications de la construction de la pelleteuse effectuées sans autorisation,
•
surveillance insuffisante des pièces de la machine soumises à usure,
•
dommages causés par des corps étrangers ou par force majeure.
12
Consignes de sécurité
Pour assumer ses propres responsabilités, l'exploitant (entrepreneur) doit :
•
veiller à ce que les Consignes de sécurité (page 12) soient respectées,
•
prendre les mesures qui s'imposent (page 15) pour exclure une mise en marche ou une utilisation de la
machine sans autorisation et
•
en outre garantir une utilisation conforme à la destination (page 15) et un travail conforme aux conditions
d'utilisation contractuelles de la pelleteuse.
13
Consignes de sécurité
Symboles de sécurité
Dans cette notice d'utilisation les termes et symboles suivants sont utilisés pour signaler les risques et dangers :
repère des informations importantes pour les procédures de travail et de fonctionnement et qui
ne sont pas immédiatement évidentes pour l'utilisateur.
repère des procédures de travail et de fonctionnement à respecter scrupuleusement afin de ne
pas porter préjudice à la pelleteuse ou à d'autres biens matériels.
repère des procédures de travail et de fonctionnement à respecter scrupuleusement afin de ne
pas risquer de mettre des personnes en danger.
repère les dangers qui se présentent lors de la manutention de batteries.
repère les dangers que présentent les substances caustiques (électrolyte).
repère les dangers que présentent les substances explosibles.
interdit de fumer et d'utiliser une flamme ou toute autre source d'inflammation.
interdit les projections d'eau.
repère les procédures de travail et de fonctionnement qui demandent le stockage et l'élimination des déchets conformément aux prescriptions pour la protection de l'environnement.
14
Consignes de sécurité
Utilisation conforme à la destination
Les pelleteuses traitées dans la présente notice d'utilisation sont destinées à l'excavation, à la fouille et aux
opérations de chargement, transport et déchargement de terre, de roches et d'autres matériaux ainsi que pour
le terrassement et les travaux à effectuer avec un marteau brise-roche hydraulique. Dans la mesure du possible, le chargement, le transport et le déversement du contenu du godet devraient être effectués sans translation de la pelleteuse. La capacité de levage maximale autorisée pour le godet ne doit jamais être dépassée.
L'utilisation conforme à la destination implique aussi :
•
le respect de toutes les indications de cette notice d'utilisation,
•
l'exécution de tous les travaux de maintenance indiqués et ceci, aux intervalles fixés,
•
le respect des échéances des contrôles réglementaires pour la prévention des accidents (sécurité du travail).
Utilisation interdite
Toute utilisation non conforme de la pelleteuse spécifiée dans la présente notice d'utilisation – c'est à dire toute divergence par rapport aux dispositions de la section Utilisation conforme à la destination (page 15) de la notice d'utilisation – est considérée comme une utilisation interdite. Il en est de même dans le cas du non respect
des normes et directives énoncées dans la présente notice d'utilisation.
L'utilisation non conforme peut entraîner des risques. Exemples d'une telle utilisation non conforme ou abusive :
•
l'utilisation de la pelleteuse pour lever des charges sans avoir monté l'équipement de levage adéquat,
•
l'utilisation de la pelleteuse dans un environnement contaminé,
•
l'utilisation de la pelleteuse dans des locaux fermés sans ventilation suffisante,
•
l'utilisation de la pelleteuse à des températures ambiantes extrêmes (chaleur ou froid extrême),
•
l'utilisation de la pelleteuse pour travailler sous terre,
•
l'utilisation de la pelleteuse pour le transport de personnes dans le godet,
•
l'utilisation de la pelleteuse pour démolir des murs à l'aide du godet.
Obligations spécifiques de l'exploitant
L'exploitant de la pelleteuse au sens de cette notice d'utilisation est toute personne physique ou morale qui utilise elle-même la machine ou qui donne l'ordre de son utilisation. Dans quelques situations particulières (par
ex. crédit-bail, location) l'exploitant est la personne chargée des responsabilités d'exploitation de la pelleteuse
issues des conventions contractuelles conclues entre le propriétaire et l'utilisateur.
L'exploitant doit garantir que la pelleteuse soit uniquement utilisée conformément aux prescriptions et que tous
les risques pour la vie et la santé de l'utilisateur ou de tiers soient évités. En plus il doit veiller au respect des
prescriptions pour la prévention des accidents, des autres règles de sécurité technique ainsi qu'à l'observation
des prescriptions relatives à l'utilisation, la maintenance et la réparation. L'exploitant doit aussi s'assurer que
tous les opérateurs et utilisateurs ont bien lu et compris la présente notice d'utilisation.
Les personnes qui travaillent sur la pelleteuse, ou avec la pelleteuse, doivent porter un équipement de protection individuel (EPI). L'exploitant de la machine doit mettre à disposition par ex. des vêtements de travail,
chaussures de sécurité, casques de protection, lunettes de protection, équipements de protection auriculaire et
des masques respiratoires adéquats et de la taille qui convient, et le personnel est tenu d'utiliser ces équipements chaque fois que cela est nécessaire. L'entrepreneur est le principal responsable de l'EPI. Cet équipement est spécifié dans les prescriptions pour la prévention des accidents et ce, en fonction du genre d'activités
précisé.
Les déchets tels que l'huile usée, le carburant, le fluide hydraulique, le liquide de refroidissement, les piles et
les batteries sont des déchets spéciaux, nocifs et dangereux, qui risquent de nuire à l'environnement, aux
hommes et aux animaux.
Ces déchets spéciaux doivent être éliminés d'une manière adéquate, conformément aux dispositions légales et
consignes de sécurité et de protection de l'environnement.
Pour toute question relative à l'entreposage et à l'élimination réglementaire des déchets, notamment des déchets
spéciaux, veuillez consulter votre concessionnaire KUBOTA ou l'entreprise locale d'élimination des déchets.
15
Consignes de sécurité
Emissions de bruits et vibrations
Les valeurs indiquées dans la présente notice d'utilisation ont été enregistrées au cours d'un cycle de test réalisé sur une machine identique. Elles sont valables pour une machine dotée de l'équipement de série. Les valeurs enregistrées sont indiquées dans les Caractéristiques techniques (page 33).
Emissions de bruits
Les émissions de bruits ont été constatées d'après le procédé défini par la norme ISO 4871 pour la détermination du niveau de pression acoustique garanti, sur la base de la directive 2000/14/CE, annexe VI.
Les valeurs indiquées pour les émissions de bruits ne sont toutefois pas applicables pour la détermination des
émissions de bruits qui se produisent aux postes de travail. Aux postes de travail, les valeurs effectives des
émissions de bruits doivent être constatées directement sur place, compte tenu des influences locales (autres
sources de bruits, conditions de fonctionnement particulières, réflexions sonores).
En fonction des émissions de bruits effectivement constatées, l'exploitant doit mettre à la disposition de l'opérateur l'équipement de protection individuel nécessaire (protection auriculaire).
Des bruits dont le niveau sonore dépasse 85 dB (A) peuvent causer des lésions de l'ouïe.
A partir d'un niveau sonore de 80 dB (A), l'utilisation d'une protection auriculaire est recommandée.
A partir d'un niveau sonore de 85 dB (A), l'opérateur doit impérativement porter une protection
auriculaire.
Vibrations
Les vibrations de la machine ont été constatées sur une machine identique.
L'exposition de l'opérateur aux vibrations durant une période prolongée doit être évaluée par l'exploitant, sur les
lieux de travail, conformément à la directive 2002/44/CE, de telle sorte que les facteurs individuels soient pris
en compte.
16
Consignes de sécurité
Symboles de sécurité sur la pelleteuse
Tous les symboles de sécurité (autocollants) appliqués sur la pelleteuse doivent toujours rester bien lisibles ;
sinon, les remplacer.
L'emplacement des symboles de sécurité est indiqué sur les illustrations suivantes.
1)
2)
3)
N° de pièce : 69198-5739-0
Démarrer le moteur uniquement à partir du siège de l'opérateur.
Ne pas démarrer le moteur par court-circuitage des bornes du démarreur.
N° de pièce : 2401-5736-0
Seulement gazole ! Ne pas s'approcher avec une source d'inflammation.
N° de pièce : 69128-5723-0
Ouvrir le capot du moteur seulement lorsque le moteur est arrêté.
17
Consignes de sécurité
4)
5)
6)
7)
8)
9)
10)
11)
18
N° de pièce : RB419-5796-0
Elinguage interdit ! Il est interdit d'accrocher une élingue ou tout autre matériel d'arrimage
ou de levage à cet endroit.
N° de pièce : RA028-4537-0
En basculant l'arceau de sécurité, tenir les mains assez loin des articulations, pour ne pas
risquer de se faire pincer les doigts.
N° de pièce : RG138-5791-0
Veuillez lire la notice d'utilisation avant de détendre la chenille.
N° de pièce : RA028-4539-0
Pour travailler avec la pelleteuse, avec l'arceau de sécurité relevé et verrouillé, boucler la
ceinture de sécurité. Pour un déplacement avec l'arceau de sécurité rabattu (par ex. pour
traverser un passage à hauteur limitée), ne pas boucler la ceinture de sécurité.
N° de pièce : 028-5727-0
Ne pas se tenir sur l'aire de travail.
N° de pièce : 69198-5722-0
Ne pas se tenir dans le champ de rotation.
N° de pièce : 69198-5784-0
Veuillez lire la notice d'utilisation et vous assurer que vous avez parfaitement compris toutes les instructions avant de démarrer et d'utiliser la pelleteuse.
N° de pièce : 118-5776-0
Ne pas avancer le pied au-delà de la partie avant de la pédale de commande de déport
de la flèche → risque de pincement.
Consignes de sécurité
12)
13)
14)
N° de pièce : 040-4958-0
Ne pas toucher les pièces chaudes, telles que le pot d'échappement, etc.
N° de pièce : 128-5776-0
Ne pas s'approcher du ventilateur et de la courroie du ventilateur.
N° de pièce : 028-5724-0
Radiateur : Risque de brûlure.
19
Consignes de sécurité
15)
15)
20
N° de pièce : RA028-5746-0
K008-3
N° de pièce : RA138-5746-0
U10-3
Consignes de sécurité
Dispositifs de sécurité
Avant toute mise en service de la pelleteuse, tous les dispositifs de sécurité doivent être montés correctement
et être en bon état de fonctionnement. Toute manipulation des dispositifs de sécurité, par ex. le court-circuitage
de contacteurs de fin de course, est interdite.
L'enlèvement de dispositifs de sécurité n'est permis qu'après :
•
l'immobilisation de la pelleteuse et l'arrêt du moteur,
•
les précautions prises pour interdire la remise en marche (contacteur de démarrage en position STOP et
clé de contact retirée).
Verrouillage des leviers de commande K008-3
Lorsque le verrouillage des leviers de commande (1) se trouve
en haut, les leviers de commande sont hors service.
La fonction de déport de la flèche, la fonction de
déplacement et la fonction de commande de la lame ne sont pas bloquées par le verrouillage des
leviers de commande.
Verrouillage des leviers de commande U10-3
Lorsque le verrouillage des leviers de commande (1) se trouve
en position avant, les leviers de commande sont hors service.
La fonction de déport de la flèche, la fonction de
déplacement et la fonction de commande de la lame ne sont pas bloquées par le verrouillage des
leviers de commande.
21
Consignes de sécurité
Verrouillage de la tourelle
Lorsque le verrouillage de la tourelle (1) se trouve en bas, la
tourelle est verrouillée sur le châssis porteur.
Avant le verrouillage de la tourelle, il faut que la
tourelle et le châssis porteur soient bien parallèles.
Arrêt manuel du moteur
En cas de défaillance de l'installation électrique, il est encore
possible d'arrêter manuellement le moteur.
Pour arrêter le moteur :
•
Ouvrir le capot du moteur (1) (page 75).
•
Pour arrêter le moteur, pousser le levier (1) dans le sens de
la flèche jusqu'à ce que le moteur soit arrêté.
Attention ! Ne pas toucher à l'hélice du ventilateur
→ risque de blessure.
22
Consignes de sécurité
Arceau de sécurité
•
Lorsque l'arceau de sécurité (1) est verrouillé en position
relevée, l'opérateur est efficacement protégé contre le risque d'écrasement en cas de renversement de la pelleteuse,
à condition toutefois qu'il ait bouclé et bien serré sa ceinture
de sécurité.
Lorsqu'on travaille avec la pelleteuse l'arceau de
sécurité doit donc toujours être relevé et verrouillé
(page 60).
Ceinture de sécurité
•
Lorsque l'opérateur assis sur son siège a bouclé et bien
serré sa ceinture de sécurité (1), il ne risque pas de tomber
et d'être blessé, voire même écrasé, en cas de collision ou
de renversement de la pelleteuse.
Pour travailler avec la pelleteuse avec l'arceau de
sécurité relevé et verrouillé, boucler la ceinture de
sécurité (page 54). Pour un déplacement avec l'arceau de sécurité rabattu (par ex. pour traverser un
passage à hauteur limitée), ne pas boucler la ceinture de sécurité.
Dangers inhérents à l'installation hydraulique
En cas de projection d'huile dans les yeux, les rincer immédiatement à l'eau pure, puis consulter immédiatement
un médecin.
La peau et les vêtements ne doivent pas entrer en contact avec l'huile hydraulique. Les parties de la peau entrées
en contact avec l'huile hydraulique doivent être – si possible, immédiatement – lavées soigneusement et plusieurs
fois avec de l'eau et du savon, sinon l'huile pourrait irriter la peau et causer une dermatose.
En cas de projection ou de renversement d'huile hydraulique sur les vêtements, se changer immédiatement.
Si une personne a inhalé des vapeurs (brouillard) d'huile hydraulique, il faut immédiatement l'emmener chez le
médecin.
En cas de fuites de l'installation hydraulique, ne pas mettre la pelleteuse en marche ou l'arrêter immédiatement.
Ne pas rechercher les fuites d'huile avec la main nue, mais toujours se servir d'un morceau de bois ou de carton.
Pour la recherche de fuites, porter des vêtements de protection (lunettes et gants).
Neutraliser immédiatement l'huile hydraulique écoulée, avec des liants absorbant l'huile. Conserver les liants
contaminés exclusivement dans des récipients appropriés et les éliminer conformément aux prescriptions en vigueur pour la protection de l'environnement.
23
Consignes de sécurité
Protection contre les incendies
Les composants et appareils de montage de la pelleteuse atteignent des températures élevées
déjà dans des conditions de fonctionnement normales, en particulier le moteur et le système
d’échappement. Les installations électriques endommagées ou non entretenues peuvent être la
cause d’une formation d’étincelles ou d’arcs électriques. Les directives de protection des incendies suivantes vous aident à entretenir votre équipement et à maintenir son efficacité et à minimiser le risque d’incendies.
•
Éliminer la poussière accumulée près des composants très chauds, par ex. le moteur, le silencieux
d’échappement, les tuyaux du collecteur d’échappement ou tuyaux d’échappement etc. En particulier lors
des travaux impliquant une forte sollicitation de la machine, un nettoyage plus fréquent est indispensable.
•
Les accumulations de feuilles, de paille, d’épines de pin, de brindilles, d’écorces et autres matériaux inflammables doivent être éliminées de la machine. À proximité du moteur ou du système d’échappement en
particulier, mais également dans la tourelle et le châssis porteur ainsi que la flèche.
•
Vérifier l’état et l’usure de toutes les conduites de carburant et des flexibles hydrauliques. En cas de défaut, remplacer ces derniers immédiatement pour éviter les fuites.
•
Vérifier régulièrement si les conduites et raccords électriques sont endommagés. Les composants et
conduites endommagés doivent être remplacés ou entretenus avant la mise en service de la machine.
Tous les raccords électriques doivent rester propres et bien fixés.
•
Vérifier tous les jours que les tuyaux d’échappement et les tuyaux du collecteur d’échappement sont étanches, exempts de dommages et bien fixés et qu’aucun vissage ne manque. Les composants non étanches
et endommagés du système d’échappement doivent être remplacés ou entretenus avant la mise en service de la machine.
•
Garder toujours un extincteur multi-usages sur ou à proximité de la machine. Familiarisez-vous avec
l’utilisation de l’extincteur. En cas d’incendie au niveau de l’installation électrique ou hydraulique, utiliser un
extincteur à mousse carbonique (CO2).
L’extincteur ne fait pas partie de l’équipement de base de la machine.
24
Remorquage, chargement et transport
REMORQUAGE, CHARGEMENT ET TRANSPORT
Consignes de sécurité pour le remorquage
•
Pour le remorquage de la pelleteuse, le véhicule remorqueur doit être au moins de la même classe de
poids que la pelleteuse.
•
Utiliser une barre de remorquage. En cas de remorquage avec un câble, un véhicule supplémentaire doit
être attelé derrière la pelleteuse pour la freiner au besoin. La barre ou les câbles de remorquage doivent
avoir une résistance à la traction suffisante pour le remorquage de la pelleteuse. Tous les moyens de remorquage doivent être en parfait état.
•
Lors du remorquage, il est interdit d'entrer dans la zone de danger, par ex. se placer entre les véhicules.
En d'utilisation de câbles, la distance de sécurité est de 1,5 fois la longueur du câble.
•
Utiliser pour le remorquage l'anneau de remorquage fixé au châssis porteur.
•
Les mêmes consignes de sécurité s'appliquent aussi lorsque la pelleteuse est utilisée en tant que véhicule
remorqueur.
•
Lors des manœuvres de remorquage, respecter les valeurs autorisées pour la charge tractable et le poids
exercé sur l'anneau d'attelage, voir Caractéristiques techniques (page 33).
Consignes de sécurité pour le chargement de la pelleteuse à l'aide d'une grue
•
Les élingues et autres équipements utilisés pour soulever la pelleteuse doivent avoir une capacité suffisante pour supporter le poids de la pelleteuse suspendue.
•
Avant l'utilisation des appareils de levage, vérifier s'ils ont été soumis aux contrôles techniques obligatoires
sur le plan de la sécurité et s'assurer qu'ils sont dans un état impeccable.
•
Accrocher les câbles ou chaînes de levage uniquement aux points d'ancrage prévus sur la pelleteuse. Il
est interdit de les accrocher à d'autres anneaux ou à d'autres endroits sous peine de causer de graves
dommages.
•
Respecter absolument les règles pour la prévention des accidents du travail applicables au levage de
charges.
•
Au levage de la pelleteuse, cette dernière doit être assurée par un câble de retenue.
•
L'opérateur de la grue est responsable du respect de ces prescriptions de sécurité.
Consignes de sécurité pour le transport
•
Les rampes de chargement doivent avoir une capacité de charge suffisante pour supporter le poids de la
pelleteuse. Poser correctement et fixer solidement les rampes sur le véhicule de transport.
•
Soutenir l'arrière de la plate-forme de chargement du véhicule de transport avec des étais de dimensions
suffisantes.
•
Les rampes de chargement doivent être plus larges que les chenilles de la pelleteuse et être munies de
bordures latérales.
•
Le véhicule de transport doit avoir une capacité de charge suffisante pour transporter la pelleteuse.
25
Remorquage, chargement et transport
•
Poser les deux rampes de chargement, gauche et droite, de telle façon que la ligne médiane du véhicule
de transport soit dans l'axe de la ligne médiane de la pelleteuse à transporter.
•
Il est interdit de charger la pelleteuse sur le véhicule de transport sans utiliser de rampes ou en se servant
de la flèche.
•
Serrer le frein de stationnement du véhicule de transport et mettre des cales à avant et à arrière de toutes
les roues du véhicule de transport.
•
Immobiliser et amarrer la pelleteuse sur le véhicule de transport en utilisant des cales, des chaînes ou des
sangles d'amarrage appropriées, pour écarter tout risque de glissement. Avec des moyens adéquats, fixer
les cales aux chenilles de la pelleteuse et au véhicule de transport. Le conducteur du véhicule de transport
est responsable de la bonne fixation de la pelleteuse sur le véhicule de transport.
•
Pour charger la pelleteuse sur le véhicule de transport et la décharger, une personne doit être chargée de
guider l'opérateur de la pelleteuse. Cette personne est alors responsable du chargement correct de la pelleteuse. La pelleteuse ne doit être déplacée que sur l'ordre de la personne responsable du guidage ; l'opérateur de la pelleteuse et la personne qui le guide doivent toujours rester en contact visuel. Si ce contact
visuel est interrompu, l'opérateur doit immédiatement arrêter la pelleteuse.
•
En roulant avec la pelleteuse chargée sur le véhicule de transport, toujours garder une distance de sécurité de 1,0 m par rapport aux fils électriques aériens. Respecter les dispositions du code de la route.
Remorquage
Observer les instructions du chapitre Consignes de
sécurité (page 12) et de la section Consignes de
sécurité pour le remorquage (page 25).
Il est permis de remorquer la pelleteuse seulement
sur de courtes distances et en roulant au pas
(0,5 m/s ~ 1,0 m/s).
•
Accrocher la barre ou le câble de remorquage à l'anneau de
remorquage (voir l'illustration) de la pelleteuse et au véhicule remorqueur. La barre de remorquage devrait être disposée bien perpendiculairement par rapport à chacun des
deux véhicules.
•
Pour la fixation, si l'anneau de remorquage se trouve du côté opposé, il est également possible de passer
un câble de remorquage autour de la lame, au centre.
•
Lors du remorquage, l'opérateur de la pelleteuse doit être assis à son poste de conduite.
•
Démarrer très doucement le véhicule remorqueur afin d'éviter toute sollicitation brusque.
26
Remorquage, chargement et transport
Chargement de la pelleteuse à l'aide d'une grue
Observer les instructions du chapitre Consignes de
sécurité (page 12) et de la section Consignes de
sécurité pour le chargement de la pelleteuse avec
une grue (page 25).
•
Amener la pelleteuse en position de levage, sur une surface
plane (voir l'illustration).
•
Orienter la tourelle de telle manière que la lame se trouve à
l'arrière (page 65).
•
Verrouiller la tourelle (page 22).
•
Relever la lame jusqu'en fin de course du vérin de lame.
•
Etendre le vérin du godet et le vérin du balancier jusqu'en fin de course.
•
Rétracter le vérin de la flèche jusqu'en fin de course.
•
En partant de la position centrale, déporter la flèche de 10° à 15° vers la droite.
•
Avec une manille, accrocher l'appareil de levage à l'œillet
d'ancrage (1) du côté gauche de la flèche.
•
Avec des manilles, accrocher l'appareil de levage aux œillets d'ancrage (1) des deux côtés de la lame.
27
Remorquage, chargement et transport
Tendre légèrement les élingues à l'aide de la grue (voir l'illustration).
Si l'appareil de levage porte sur la pelleteuse, intercaler des chiffons entre les élingues et la machine,
pour la protéger.
Toujours maintenir la pelleteuse à l'horizontale. Veiller à ce que
le centre du crochet de la grue se trouve le plus près possible
de l'axe vertical de rotation de la pelleteuse et que l'angle de levage soit ≤ 60°. Soulever la pelleteuse.
Transport sur une semi-remorque porte-pelleteuse
Observer les instructions du chapitre Consignes de
sécurité (page 12) et de la section Consignes de
sécurité pour le transport (page 25).
•
Poser les rampes de chargement de sorte que l'angle par
rapport au véhicule de transport soit de 10° à 15° degrés.
Tenir compte de la largeur des chenilles.
•
Aligner la pelleteuse exactement avec les rampes de chargement et monter sur la rampe en translation rectiligne.
Il est interdit de se repositionner ou de faire demi-tour sur la rampe. Si nécessaire, redescendre
en marche arrière et remonter sur la rampe après avoir correctement réaligné la pelleteuse.
Attention ! Danger de mort !
Lors d'une manœuvre de rotation, aucune personne ne doit se trouver sur le plateau de chargement, car elle risquerait d'être coincée.
Faire attention, lors d'une manœuvre de rotation, car l'équipement avant risque de buter contre le
véhicule de transport. Le véhicule de transport et la pelleteuse risquent d'être endommagés.
•
28
Faire tourner la tourelle de 180° de telle sorte que l'équipement avant soit orienté vers l'arrière du véhicule
de transport.
Remorquage, chargement et transport
Pour l'immobilisation de la machine, utiliser les points d'ancrage
montrés sur l'illustration.
•
Pour une fixation fiable, rétracter le balancier à fond et fermer complètement le godet, abaisser la flèche jusqu'à ce
que les biellettes du godet touchent le plancher du plateau
de chargement.
•
Caler les chenilles et la lame avec des poutres en bois (2).
•
Immobiliser la pelleteuse sur le véhicule de transport à l'aide de sangles ou de chaînes (tenir compte du poids de la
machine) attachées aux points indiqués (1).
•
Rabattre l'arceau de sécurité (page 60).
29
Description de la pelleteuse
Dimensions
Les dimensions des modèles K008-3 et U10-3 sont indiquées dans les illustrations et dans le tableau suivant.
Dimensions K008-3/U10-3
Dimensions en mm
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
K008-3
245
300
700/
860
2230
820
700/
860
2870
2030
1720
1380
1120
1420
1940
200
180
2000
750
2750
3020
3070
U10-3
355
435
750/
990
2230
900
750/
990
3050
2210
1800
1550
1250
1420
2100
215
190
2310
670
2980
3330
3380
31
Structure et fonctionnement
STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT
Vue d'ensemble des pièces
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
Flèche
Vérin de balancier
Vérin de flèche
Console de commande
Siège de l'opérateur
Capot du moteur
Barbotin
Réducteur planétaire de translation
Tourelle
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
Roue folle
Pied de flèche
Vérin de lame
Lame
Godet
Biellettes 1 de godet
Biellettes 2 et 3 de godet
Balancier
Vérin de godet
35
Structure et fonctionnement
Poste de conduite
Le poste de conduite se trouve au centre de la cabine. Il se
compose des éléments suivants :
1. Phare de travail
2. Console de commande
3. Levier de sélection lame/voie réglable
4.
5.
6.
7.
8.
Siège de l'opérateur
Ceinture de sécurité
Levier de déverrouillage du capot du moteur
Verrouillage de la tourelle
Arceau de sécurité
Console de commande
La console de commande (voir l'illustration) est composée des
éléments suivants :
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
36
Manette gauche
Levier de translation, chenille gauche
Levier de translation, chenille droite
Manette droite
Bouton d'avertisseur sonore
Levier de commande de lame
Contacteur de démarrage
Pédale de déport de la flèche
Affichages et témoins
Pédale de vitesse rapide (seulement sur U10-3)
Verrouillage des leviers de commande
Pédale du circuit auxiliaire
Levier d'accélérateur
Structure et fonctionnement
La console de commande comprend les affichages et témoins
suivants :
1.
2.
3.
4.
5.
Témoin de réserve mini. de carburant
Témoin de pression d'huile moteur
Témoin de charge
Compteur d'heures de fonctionnement (horamètre)
Témoin d'avertissement de température du liquide de refroidissement
Description des pièces de la console de commande
1.
Manette gauche
Les fonctions de la manette gauche sont décrites à la section Eléments de commande (page 38).
2./3. Leviers de translation, chenilles gauche et droite
Les fonctions des leviers de translation gauche et droit sont décrites à la section Eléments de commande
(page 38).
4.
Manette droite
Les fonctions de la manette droite sont décrites à la section Eléments de commande (page 38).
5.
Bouton d'avertisseur sonore
Ce bouton actionne l'avertisseur sonore.
6.
Levier de commande de lame
Les fonctions du levier de commande de lame sont décrites à la section Eléments de commande (page 38).
7.
Contacteur de démarrage
Le contacteur de démarrage est l'interrupteur général de la machine. Il commande aussi le préchauffage et
le démarrage du moteur.
8.
Pédale de déport de la flèche
Cette pédale permet de déporter la flèche vers la droite et vers la gauche.
9.
Affichages et témoins
Les fonctions des affichages et témoins sont décrites à la section Description des affichages et témoins
(page 38).
10. Pédale de vitesse rapide (seulement sur U10-3)
Cette pédale permet de passer en vitesse rapide.
11. Verrouillage des leviers de commande
La fonction du verrouillage des leviers de commande est décrite à la section Eléments de commande (page 38).
12. Pédale du circuit auxiliaire
Cette pédale sert à la commande d'un équipement hydraulique rapporté.
13. Levier d'accélérateur
Le levier d'accélérateur permet de régler le régime du moteur en continu, du ralenti jusqu'au régime maximal. Pour augmenter le régime moteur, tirer le levier d'accélérateur vers l'arrière. Pour réduire le régime
moteur, pousser le levier d'accélérateur vers l'avant.
37
Structure et fonctionnement
Description des affichages et témoins
1.
Témoin de réserve mini. de carburant
Lorsque le témoin de réserve mini. s'allume, il ne reste plus que 2 l de carburant dans le réservoir.
2.
Témoin de pression d'huile moteur
Le témoin s'allume à la commutation du contacteur de démarrage en position RUN, lorsque la pression
d'huile moteur baisse trop et aussi après l'arrêt du moteur.
3.
Témoin de charge
Le témoin s'allume à la commutation du contacteur de démarrage en position RUN. Le témoin de charge
s'éteint après le démarrage du moteur.
4.
Compteur d'heures de fonctionnement (horamètre)
Le compteur d'heures de fonctionnement (horamètre) affiche le nombre d'heures de fonctionnement de la
machine totalisé jusqu'à présent, avec un chiffre après la virgule (0,1 heure = 6 minutes).
Le compteur d'heures de fonctionnement compte aussi le temps écoulé avec moteur arrêté et
contacteur de démarrage encore en position RUN.
5.
Témoin d'avertissement de température du liquide de refroidissement
Le témoin d'avertissement s'allume lorsque la température du liquide de refroidissement dépasse la plage
normale.
Eléments de commande
Les éléments de commande comprennent les pièces suivantes :
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
Manette gauche
Levier de translation, chenille gauche
Levier de translation, chenille droite
Manette droite
Levier de commande de lame
Pédale de déport de la flèche
Verrouillage des leviers de commande
Pédale du circuit auxiliaire
Levier d'accélérateur
10. Levier de sélection lame/voie réglable
11. Verrouillage de la tourelle
38
Structure et fonctionnement
Description des éléments de commande
1.
Manette gauche
La manette gauche commande la rotation de la tourelle et le mouvement du balancier, voir le Tableau des
leviers de commande ci-après.
En corrélation avec le tableau suivant, l'illustration montre les
fonctions des manettes gauche et droite.
Manette
Manette droite
Manette gauche
1
2
3
4
A
B
C
D
Mouvement
Descente de la flèche
Montée de la flèche
Fermeture du godet
Ouverture du godet
Extension du balancier
Rétraction du balancier
Rotation de la tourelle vers la gauche
Rotation de la tourelle vers la droite
2./3. Leviers de translation, chenilles gauche et droite
Les leviers de translation commandent la translation de la machine en marche avant et arrière et dans les
virages. Le levier de translation gauche commande la chenille gauche et le levier de translation droit la
chenille droite.
4.
Manette droite
La manette droite commande la flèche et le godet. Voir illustration précédente/manette droite.
5.
Levier de commande de lame
Le levier de commande de lame commande la montée et la descente de la lame. Pousser le levier vers
l'avant pour faire descendre la lame et le tirer vers l'arrière pour faire monter la lame.
6.
Pédale de déport de la flèche
Cette pédale permet de déporter la flèche vers la droite et vers la gauche.
7.
Verrouillage des leviers de commande
Le verrouillage des leviers de commande permet de bloquer les leviers et manettes de commande de telle
sorte qu'ils ne risquent pas d'être actionnés par mégarde.
8.
Pédale du circuit auxiliaire
Cette pédale sert à la commande d'un équipement hydraulique rapporté.
9.
Levier d'accélérateur
Le levier d'accélérateur permet de régler le régime du moteur en continu, du ralenti jusqu'au régime maximal. Pour augmenter le régime moteur, tirer le levier d'accélérateur vers l'arrière. Pour réduire le régime
moteur, pousser le levier d'accélérateur vers l'avant.
10. Levier de sélection lame/voie réglable
Avec le levier de sélection en position voie réglable, le levier de commande de lame peut être utilisé pour
le réglage de la voie ; le pousser vers l'avant pour réduire la voie ou le tirer vers l'arrière pour augmenter la
voie.
11. Verrouillage de la tourelle
Le verrouillage de la tourelle permet de verrouiller la tourelle sur le châssis porteur.
39
Structure et fonctionnement
Autres éléments montés sur la machine
D'autres éléments montés sur la machine sont décrits ci-après.
Phare de travail
Pour l'éclairage de l'aire de travail, un phare de travail (1) est
monté sur le côté droit de la flèche. Il s'allume et s'éteint à l'aide
de l'interrupteur (2).
Boîte à fusibles
La boîte à fusibles (1) se trouve à côté du radiateur, sous le capot du moteur.
Fusible principal
Le fusible principal (1) se trouve à proximité de la jauge d'huile.
40
Structure et fonctionnement
Goulot de remplissage de carburant
Le goulot de remplissage de carburant (1) se trouve devant le
moteur, du côté gauche, sous le capot du moteur.
42
Utilisation
UTILISATION
Consignes de sécurité pour l'utilisation
•
Respecter les consignes de sécurité (page 12).
•
L'utilisation de la pelleteuse n'est permise que si l'on observe les instructions de la section Utilisation conforme à la destination (page 15).
•
Seul le personnel doté de la formation requise est autorisé à conduire la pelleteuse (page 10).
•
Il est interdit de conduire la pelleteuse en étant sous l'influence de médicaments ou après avoir consommé
de la drogue ou de l'alcool. Si l'opérateur se sent très fatigué, il doit arrêter la machine. L'opérateur doit être
physiquement capable de manœuvrer la pelleteuse en toute sécurité.
•
La mise en service de la pelleteuse n'est permise que si l'on s'est assuré que tous les dispositifs de sécurité
et de protection fonctionnent sans aucune restriction.
•
Avant de démarrer la pelleteuse ou d'entreprendre des travaux avec la pelleteuse, s'assurer que personne ne
se trouve en danger.
•
Avant la mise en service, contrôler si la pelleteuse présente des dommages visibles. Contrôler le bon fonctionnement de la pelleteuse et effectuer les préparatifs requis avant la mise en service. Si un défaut a été
constaté, il n'est pas permis de mettre la pelleteuse en service avant d'avoir éliminé le défaut.
•
Porter des vêtements de travail assez collants, conformément aux prescriptions des caisses d'assurance mutuelle de l'industrie.
•
Pendant le fonctionnement de la pelleteuse, outre l'opérateur, aucune autre personne ne doit se trouver sur
la pelleteuse ou y prendre place.
•
Pour monter sur la machine et en descendre, il convient de positionner la tourelle de telle manière que l'opérateur puisse utiliser la chenille comme marchepied.
•
En règle générale, il faut arrêter le moteur avant de descendre de la machine. Exceptionnellement, par ex.
pour rechercher une panne, on peut aussi descendre de la machine en laissant le moteur en marche. Dans
ce cas, l'opérateur doit absolument s'assurer que les leviers de commande restent verrouillés. L'actionnement des éléments de commande est permis uniquement lorsque l'opérateur a repris place sur son siège.
•
Lorsque la machine est en marche, l'opérateur doit rester assis sur son siège, avec la ceinture de sécurité
bouclée et bien serrée, et il ne doit pas étendre les bras ou les jambes ou pencher la tête en dehors de la
tourelle.
•
Lorsque l'opérateur quitte la pelleteuse (par ex. pour une pause ou en fin de service), il doit arrêter le moteur
et emporter la clé de contact, pour interdire la remise en marche de la machine. Les leviers de commande
doivent être verrouillés. Avant de quitter la pelleteuse, la ranger de telle sorte que tout risque de déplacement
accidentel soit exclu.
•
Lors d'interruptions du travail, toujours poser le godet sur le sol.
•
Il est interdit de faire tourner le moteur dans un local fermé, à moins que ce local soit muni d'une installation
d'aspiration des gaz d'échappement ou soit bien ventilé. Les gaz d'échappement contiennent du monoxyde
de carbone – le monoxyde de carbone est incolore, inodore et présente un danger mortel.
•
Ne jamais se glisser sous la pelleteuse sans avoir auparavant arrêté le moteur, retiré la clé de contact et
s'être assuré que la pelleteuse est immobilisée de telle sorte que tout risque de déplacement accidentel soit
exclu.
•
Ne jamais se glisser sous la pelleteuse lorsqu'elle est soulevée uniquement par le godet ou la lame. Toujours
étayer la pelleteuse avec le matériel de calage approprié.
46
Utilisation
Guidage de l'opérateur
•
Si la vue de l'opérateur sur l'aire de travail ou de translation est gênée, une deuxième personne doit l'assister et le guider.
•
L'assistant de guidage doit être apte à ce type de tâche.
•
Avant d'entreprendre les travaux, l'opérateur et l'assistant de guidage doivent convenir des signaux nécessaires.
•
L'assistant de guidage doit se trouver à un endroit aisément reconnaissable et dans le champ de vision de
l'opérateur.
•
L'opérateur doit immédiatement arrêter la pelleteuse s'il perd de vue l'assistant de guidage.
→ Par principe, la pelleteuse ne doit se déplacer que sur l'ordre de l'assistant de guidage lui-même immobile et, inversement, lorsque l'assistant de guidage se déplace, la pelleteuse doit être immobile !
Comportement lors de travaux à proximité de lignes électriques aériennes
Lors de travaux avec la pelleteuse à proximité de lignes électriques aériennes ou de fils de contact aérien (par
ex. de tramway), il faut respecter garder une distance minimale entre la pelleteuse et ses équipements et la ligne aérienne, conformément au tableau suivant :
plus de 1 kV
plus de 110 kV
plus de 220 kV
Tension nominale [V]
jusqu'à 1 kV
jusqu'à 110 kV
jusqu'à 220 kV
jusqu'à 380 kV ou tension nominale inconnue
Distance de sécurité [m]
1,0 m
3,0 m
4,0 m
5,0 m
S'il n'est pas possible de garder les distances de sécurité il faut s'entendre avec les propriétaires ou les exploitants de ces lignes aériennes pour qu'ils les mettent hors tension et prennent toutes les précautions nécessaires pour exclure une remise en circuit inopinée.
A proximité de lignes aériennes, il faut tenir compte de tous les mouvements possibles de la pelleteuse.
Un terrain accidenté ou une position en dévers de la pelleteuse peuvent également réduire la distance de sécurité.
Le vent peut faire osciller les lignes aériennes et ainsi également réduire la distance de sécurité.
En cas de décharge disruptive, prendre si possible des mesures adéquates pour quitter la zone de danger
avec la pelleteuse. Si cela n'est pas possible, ne pas quitter le poste de conduite mais avertir les personnes qui
pourraient s'approcher et demander que l'on coupe le courant.
Comportement lors de travaux à proximité de câbles souterrains
Avant le début des travaux de fouille, l'exploitant ou le responsable des travaux doit vérifier s'il y a des lignes
souterraines dans la zone de travail prévue.
Le cas échéant, il faut consulter les propriétaires ou exploitants de ces câbles souterrains pour constater leur
position et leur tracé et définir les mesures de sécurité à prendre.
Si l'opérateur rencontre accidentellement un câble souterrain ou a endommagé un tel câble, il doit immédiatement interrompre le travail et informer le responsable.
47
Utilisation
Contrôle du niveau d'huile moteur
•
Sortir la jauge d'huile (1) et l'essuyer avec un chiffon propre.
•
Introduire la jauge d'huile à fond et la ressortir. Le niveau
d'huile doit se trouver dans la zone « A ». Si le niveau est
trop bas, rajouter de l'huile moteur (page 89).
Un fonctionnement avec un niveau d'huile trop faible ou trop élevé peut endommager le moteur.
Contrôle du niveau de liquide de refroidissement
•
Contrôler le niveau de liquide de refroidissement dans le
vase d'expansion (1) ; le niveau doit se situer entre les repères FULL et LOW.
Ne pas ouvrir le bouchon du radiateur.
Si le niveau du liquide de refroidissement est inférieur à la marque LOW, faire l'appoint du liquide de
refroidissement (page 86).
Si le niveau du liquide de refroidissement retombe en dessous du repère LOW peu de temps
après la remise à niveau, c'est qu'il y a une fuite dans le circuit de refroidissement. La pelleteuse
ne doit pas être remise en marche avant l'élimination du défaut.
Contrôle du radiateur
•
Contrôler si le radiateur (1) est étanche et n'est pas encrassé ou colmaté (par ex. par des feuilles mortes).
•
Si des feuilles mortes ou autres saletés se sont accumulées
entre les lamelles, nettoyer le radiateur (page 87).
49
Utilisation
Essuyer immédiatement la graisse refoulée et, jusqu'à leur élimination, conserver les chiffons sales dans des conteneurs réglementaires.
52
Utilisation
Contrôle du niveau dans le réservoir à carburant
•
Ouvrir le capot du moteur (page 75).
•
Ouvrir le bouchon du réservoir (1).
•
Contrôler le niveau de carburant.
•
Si le niveau de carburant est trop bas, refaire le plein (page 74).
•
Fermer le bouchon du réservoir à carburant.
Installation au poste de travail
Avant de monter sur la machine et d'en descendre, toujours s'assurer que les leviers de commande et la tourelle sont verrouillés (page 21, 22).
Accès au poste de conduite
•
Monter sur la pelleteuse en prenant la chenille comme marchepied.
•
S'assurer que le capot du moteur est bien verrouillé.
•
Prendre place sur le siège.
Réglage du siège de l'opérateur
Régler le siège dans la position optimale pour pouvoir travailler confortablement et sans fatigue.
En étant assis, l'opérateur doit pouvoir actionner tous les éléments de commande avec la sécurité requise.
Réglage en longueur de l'assise du siège
Tirer le levier de réglage (1) vers le haut et avancer ou reculer
l'assise du siège jusqu'à obtention de la position assise optimale, puis relâcher le levier.
S'assurer que le siège est bien encliqueté.
53
Utilisation
Bouclage de la ceinture de sécurité
Si le capot du moteur n'est pas verrouillé, le siège de l'opérateur pourrait basculer vers l'arrière.
Avant de boucler la ceinture de sécurité, s'assurer que le capot du moteur est bien verrouillé.
•
Boucler la ceinture de sécurité (1).
•
S'assurer que la sangle s'applique étroitement sur le corps.
Il est interdit de mettre la pelleteuse en service
sans avoir préalablement bouclé la ceinture de sécurité.
Démarrage et arrêt du moteur
S'assurer que personne ne se trouve à proximité de la pelleteuse. Si la présence de personnes à
proximité de la pelleteuse est inévitable, les avertir en donnant un bref coup d'avertisseur.
S'assurer que tous les éléments de commande se trouvent en position neutre et que les leviers
de commande sont verrouillés.
Aussi bien pour le démarrage que pour l'arrêt du moteur de la pelleteuse, l'opérateur doit impérativement être sur son siège.
Démarrage du moteur
Avant le premier démarrage de la pelleteuse au début d'une journée de travail, effectuer les Opérations nécessaires avant l'utilisation quotidienne (page 48).
Avant de démarrer le moteur, l'opérateur doit avoir ajusté le poste de conduite à sa taille (page 53).
Si le moteur ne démarre pas immédiatement, interrompre la tentative de démarrage et la répéter
après une courte pause. Si le moteur ne démarre pas au bout de plusieurs tentatives, consulter
personnel qualifié. Si la batterie est déchargée, démarrer la pelleteuse avec une source d'énergie
extérieure (page 73).
Ne pas employer de produit d'aide au démarrage tel que du Startpilot ou un produit à effet similaire.
54
Utilisation
Si le moteur est froid :
•
Placer le levier d'accélérateur (1) dans la position adéquate,
entre le régime moyen et le régime maximal.
Si le moteur est à la température de service :
•
Placer le levier d'accélérateur (1) en position de ralenti.
•
Introduire la clé de contact dans le contacteur de démarrage (5) et la tourner dans la position RUN.
Lorsqu'on tourne le contacteur de démarrage en
position RUN, un test de fonctionnement se déroule
et est confirmé par le témoin de réserve mini. de
carburant (1) et par le témoin d'avertissement de
température du liquide de refroidissement (4). Ces
deux témoins s'allument pendant trois secondes.
Lorsque le témoin de réserve mini. de carburant (1) s'allume, il
ne reste plus que 2,0 l de carburant dans le réservoir et il faut
refaire le plein (page 74).
Le témoin de pression d'huile moteur (2) s'allume et s'éteint une
fois que le moteur a démarré.
Le témoin de charge de batterie (3) s'allume et s'éteint une fois
que le moteur a démarré.
Le témoin d'avertissement de température de liquide de refroidissement (4) s'allume et s'éteint une fois que le moteur a démarré.
Si le moteur est froid :
•
Tourner le contacteur de démarrage dans la position de préchauffage (PREHEAT) pendant env.
5 à 15 secondes, suivant la température ambiante.
•
Tourner la clé de contact dans la position START et la relâcher dès que le moteur a démarré.
La clé revient automatiquement dans la position RUN.
Un dégagement de fumée après le démarrage du moteur est tout à fait normal, même s'il dure
plusieurs secondes.
•
Placer le levier d'accélérateur dans la position de ralenti et faire chauffer le moteur au ralenti pendant env.
5 minutes.
Faire fonctionner le moteur à un régime réduit, jusqu'à ce que la température de service soit atteinte.
55
Utilisation
Si le moteur est à la température de service :
•
Tourner le contacteur de démarrage dans la position de préchauffage (PREHEAT) et le maintenir dans
cette position pendant env. 5 secondes.
•
Tourner la clé de contact dans la position START et la relâcher dès que le moteur a démarré.
La clé revient automatiquement dans la position RUN.
Pour le travail, ajuster le régime moteur selon besoin :
•
Régler le levier d'accélérateur au régime souhaité.
Au cours de l'utilisation, surveiller les affichages et les témoins (page 56).
Arrêt du moteur
Si l'on veut arrêter le moteur pour mettre la pelleteuse hors service, il faut effectuer les opérations décrites à la section Mise hors service (page 71).
•
Placer le levier d'accélérateur en position de ralenti.
•
Tourner la clé de contact sur la position STOP et la retirer.
Surveillance des témoins et affichages après le démarrage et au cours de l'utilisation
Après le démarrage et au cours de l'utilisation, l'opérateur de la pelleteuse doit impérativement surveiller les
témoins et les affichages.
Si le témoin de pression d'huile moteur s'allume au cours de l'utilisation, arrêter immédiatement
le moteur et faire appel à personnel qualifié.
Si le témoin de charge de batterie s'allume au cours de l'utilisation, arrêter immédiatement le moteur et faire appel à personnel qualifié.
Si le témoin de réserve mini. de carburant s'allume au cours de l'utilisation, il ne reste plus que 2
l de carburant dans le réservoir et il faut refaire le plein (page 74).
Si le témoin d'avertissement de température de liquide de refroidissement s'allume au cours de
l'utilisation, garer la machine à un endroit adéquat et laisser le moteur tourner au ralenti. Arrêter
le moteur seulement après env. 5 minutes de marche au ralenti et contrôler le niveau de liquide
de refroidissement (page 49).
Arrêter aussi immédiatement le moteur dans les cas suivants :
•
soudainement le régime du moteur monte ou baisse fortement,
•
des bruits anormaux sont perceptibles,
•
les équipements caractéristiques d'une pelleteuse ne réagissent pas comme prévu à l'actionnement des
leviers de commande ou
•
l'échappement dégage une fumée noire ou blanche. Moteur froid, le dégagement temporaire d'une fumée
blanche est normal.
56
Utilisation
Conduite de la pelleteuse
•
Observer les instructions du chapitre Consignes de sécurité (page 12) et de la section Consignes de sécurité pour l'utilisation (page 46).
•
Effectuer les opérations nécessaires avant l'utilisation quotidienne (page 48).
•
Démarrer le moteur (page 54).
•
Surveiller les affichages et les témoins (page 56).
S'assurer que la flèche et la lame se trouvent dans
le sens de dèplacement, comme montré sur l'illustration.
Lors de la conduite avec la pelleteuse, respecter
impérativement les consignes de sécurité suivantes.
•
Verrouiller la tourelle (page 22).
Lors de travaux à flanc de coteau, tenir compte de l'inclinaison
de la pelleteuse (voir illustration).
Inclinaison transversale maxi.
→ 18 % resp. 10°
Pente franchissable
→ 27 % resp. 15°
•
Lors de la translation, maintenir le godet le plus bas possible.
•
Contrôler la portance du sol, constater s'il y a des trous ou
d'autres obstacles.
57
Utilisation
•
En s'approchant d'un talus ou du bord d'un fossé, avancer
très prudemment, compte tenu du risque d'éboulement.
•
Dans une descente, progresser lentement pour éviter une
accélération incontrôlée.
•
Lors de la translation, le godet devrait se situer à env. 200 400 mm du sol (distance « A », sur l'illustration).
•
Monter la lame au maximum. Tirer à cet effet le levier de
commande de lame (1) vers l'arrière.
•
Accélérer le moteur au régime nécessaire.
Réglage de la largeur de voie K008-3
Sur les machines à voie réglable, régler la voie souhaitée avant
de commencer la translation. A cet effet :
•
Pousser le levier de sélection lame/voie réglable (1) à fond
vers la droite (illustration/ ).
Pour le réglage de la voie souhaitée, il faut que les
deux vérins hydrauliques soient étendus à fond
(voie standard) ou bien rétractés à fond (voie étroite).
58
Utilisation
•
Régler la voie souhaitée à l'aide du levier de commande de
lame (1).
•
Pour réduire la voie, sur la plage de 860 à 700 mm, pousser
le levier de commande de lame vers l'avant (illustration/ ).
•
Pour augmenter la voie, sur la plage de 700 à 860 mm, tirer
le levier de commande de lame vers l'arrière (illustration/ ).
•
Après le réglage de la voie, repousser immédiatement le
levier de sélection lame/voie réglable à fond vers la gauche
(illustration précédente/ ).
Il est interdit de travailler avec la pelleteuse avec la
largeur de voie réduite (700 mm), car cela présenterait un grand risque de renversement. Il faut impérativement travailler avec la voie standard
(860 mm), sauf pour traverser un passage étroit sur
un sol plat.
Passage de la largeur de lame standard à la largeur réduite :
•
Extraire l'axe d'arrêt (1) et enlever l'élargisseur (2) de lame.
•
Monter l'élargisseur de lame comme montré sur l'illustration,
mettre l'axe d'arrêt.
•
La procédure est la même des deux côtés (gauche et droit),
de même que le passage de la largeur réduite à la largeur
standard.
Réglage de la largeur de voie U10-3
Sur les machines à voie réglable, régler la voie souhaitée avant
de commencer la translation. A cet effet :
•
Pousser le levier de sélection lame/voie réglable (1) à fond
vers la droite (illustration/ ).
Pour le réglage de la voie souhaitée, il faut que les
deux vérins hydrauliques soient étendus à fond
(voie standard) ou bien rétractés à fond (voie étroite).
59
Utilisation
•
Régler la voie souhaitée à l'aide du levier de commande de
lame (1).
•
Pour réduire la voie, sur la plage de 990 à 750 mm, pousser
le levier de commande de lame vers l'avant (illustration/ ).
•
Pour augmenter la voie, sur la plage de 750 à 990 mm, tirer
le levier de commande de lame vers l'arrière (illustration/ ).
•
Après le réglage de la voie, repousser immédiatement le
levier de sélection lame/voie réglable à fond vers la gauche
(illustration précédente/ ).
Il est interdit de travailler avec la pelleteuse avec la
largeur de voie réduite (750 mm), car cela présenterait un grand risque de renversement. Il faut impérativement travailler avec la voie standard
(990 mm), sauf pour traverser un passage étroit sur
un sol plat.
Passage de la largeur de lame standard à la largeur réduite :
•
Extraire l'axe d'arrêt (1) et enlever l'élargisseur (2) de lame.
•
Monter l'élargisseur de lame comme montré sur l'illustration,
mettre l'axe d'arrêt.
•
La procédure est la même des deux côtés (gauche et droit),
de même que le passage de la largeur réduite à la largeur
standard.
Relèvement, rabattement et verrouillage de l'arceau de sécurité
•
Positionner l'équipement avant comme montré sur l'illustration.
•
Arrêter le moteur (page 56).
60
Utilisation
•
Extraire les goupilles (1 et 2).
•
Extraire les axes de verrouillage (3 et 4).
•
Saisir à deux mains la partie supérieure (5) de l'arceau de
sécurité, au-dessus des articulations et le plus haut possible.
•
Rabattre lentement la partie supérieure de l'arceau de sécurité.
Au rabattement, prendre garde de ne pas se pincer
les mains.
Il est interdit d'utiliser la pelleteuse avec l'arceau de
sécurité rabattu. Pour le travail, l'arceau de sécurité
doit impérativement être relevé ; une exception à
cette règle est permise exclusivement pour traverser un passage à hauteur limitée, sur un sol plat.
•
Pour relever l'arceau de sécurité, procéder dans l'ordre inverse.
S'assurer qu'en position relevée l'arceau de sécurité est bien verrouillé avec les axes de verrouillage
(illustration précédente/3 et 4) et les goupilles (illustration précédente/1 et 2).
Translation
•
Pousser les deux leviers de translation uniformément vers l'avant ; la pelleteuse se déplace tout droit en
marche avant. Lorsqu'on relâche les leviers de translation, la pelleteuse s'arrête immédiatement.
Lorsqu'on tire les deux leviers de translation vers l'arrière, la pelleteuse se déplace tout droit en marche arrière.
(A) En avant
(B) En arrière
Si la lame n'est pas à l'avant, comme sur l'illustration, mais à l'arrière, la fonction des leviers de translation est inversée. Actionnement des leviers de
translation vers l'avant → la pelleteuse se déplace
en marche arrière.
61
Utilisation
Vitesse rapide U10-3
•
Pour une translation plus rapide, actionner en cours de route la pédale de vitesse rapide (1). Lorsqu'on relâche la pédale de vitesse rapide, la machine repasse automatiquement à la vitesse normale.
Sur des sols boueux ou inégaux, il faut impérativement circuler à basse vitesse.
Translation en virage
Les indications suivantes se réfèrent à un virage pris en marche avant avec la lame à l'avant. Si
la lame est à l'arrière, les mouvements de commande sont à effectuer dans le sens opposé.
Dans les virages, veiller à ce que personne ne se trouve sur l'aire de pivotement de la pelleteuse.
Pendant la translation
•
Tirer le levier de translation gauche vers le point neutre et
laisser le levier de translation droit en position repoussée
vers l'avant.
(A) La pelleteuse tourne à gauche.
62
Utilisation
A l'arrêt
•
Laisser le levier de translation droit dans la position neutre
et pousser le levier de translation gauche vers l'avant. Dans
ce cas, le rayon de braquage est déterminé par la chenille
droite.
(A) La pelleteuse tourne à droite.
Demi-tour sur place
•
Actionner les deux leviers de translation en sens opposés.
Les chenilles tournent en sens opposés. La machine pivote
autour de son axe central.
(A) Demi-tour sur place, vers la droite.
Translation sur pente
Dans les montées et les descentes, il faut circuler à
basse vitesse et avec la plus grande prudence.
•
Dans une montée, lever le godet à env. 200 - 400 mm du
sol (distance « A » sur l'illustration).
63
Utilisation
•
Dans une descente, si la nature du terrain le permet, laisser
le godet glisser sur le sol.
Informations sur l'utilisation de la chenille caoutchouc
•
La translation ou un demi-tour sur des objets aux arêtes vives ou sur des marches d'escalier cause une sollicitation
extrême des chenilles qui peut faire casser la chenille ou
produire des entailles dans la surface de roulement en
caoutchouc ou dans l'armature métallique.
•
Veiller à ce qu'aucun corps étranger ne reste pris dans la
chenille caoutchouc. Les corps étrangers soumettent la
chenille à des sollicitations extrêmes et entraînent sa fissuration.
•
Eviter tout contact des chenilles en caoutchouc avec de l'huile.
•
Si du carburant ou de l'huile a été renversé sur la chenille en caoutchouc, il faut impérativement la nettoyer.
Virages serrés
•
Eviter les virages serrés sur des revêtements de route à coefficient de friction élevé, par exemple sur les
chaussées en béton.
Protection des chenilles contre le sel
•
64
Ne pas travailler avec cette machine sur une plage, en contact avec de l'eau salée. (Le sel entraîne la corrosion de l'armature métallique.)
Utilisation
Travaux d'excavation (manipulation des éléments de commande)
En travaillant avec la pelleteuse il faut impérativement observer les consignes de sécurité suivantes.
•
Il est interdit d'essayer de briser du béton ou des roches avec le godet, en se servant du système de déport de la flèche.
•
Lors des travaux de fouille, ne pas laisser le godet descendre en chute libre.
•
Ne pas faire buter les vérins en fin de course. Toujours laisser une marge de sécurité, surtout pendant les
travaux avec un marteau brise-roche hydraulique (accessoire).
•
Ne pas utiliser le godet comme un marteau, par ex. pour enfoncer des pieux dans le sol.
•
Ne pas déplacer la pelleteuse ou creuser la terre avec les dents du godet fichées dans le sol.
•
Pour l'excavation de la terre, ne pas trop enfoncer le godet dans le sol. Il vaut mieux racler la terre en menant le godet presque à plat et en gardant une assez grande distance par rapport au châssis de la machine. Cette méthode de travail réduit les sollicitations du godet.
•
Lors de travaux dans l'eau, la pelleteuse peut être, au maximum, immergée jusqu'au niveau du bord inférieur de la tourelle.
•
Après les opérations dans l'eau, toujours regraisser les axes du godet et du balancier en actionnant la
pompe à graisse jusqu'à ce que la vieille graisse ressorte des paliers.
•
Lors de travaux de fouille dans le sens arrière, veiller à ce que le vérin de flèche ne bute pas contre la lame.
•
Il est interdit d'utiliser la pelleteuse comme une grue.
•
Après chaque cycle de cavage, on peut évacuer les matériaux qui adhèrent au godet en actionnant le vérin du godet jusqu'en fin de course d'ouverture. Si cela ne suffit pas, étendre le balancier jusqu'en fin de
course puis fermer/ouvrir le godet.
•
Lors de travaux d'excavation, toujours abaisser la lame jusqu'au sol.
Commande de la lame
Lors des travaux de nivelage, actionner les deux
leviers de commande de translation avec la main
gauche et le levier de commande de lame avec la
main droite.
•
Pour faire monter la lame, tirer le levier de commande de
lame (1) vers l'arrière (illustration/ ).
•
Pour faire descendre la lame, pousser le levier de commande de lame (1) vers l'avant (illustration/ ).
65
Utilisation
La lame se déplace comme montré sur l'illustration.
Fonctions des manettes
En corrélation avec le tableau suivant, l'illustration montre les
fonctions des manettes gauche et droite.
Manette
Manette droite
Manette gauche
1
2
3
4
A
B
C
D
Mouvement
Descente de la flèche
Montée de la flèche
Fermeture du godet
Ouverture du godet
Extension du balancier
Rétraction du balancier
Rotation de la tourelle vers la gauche
Rotation de la tourelle vers la droite
Commande de la flèche
•
Pour faire monter la flèche, tirer la manette droite vers l'arrière (illustration/ ).
•
Pour faire descendre la flèche, pousser la manette droite
vers l'avant (illustration/ ).
Lors de la descente, surveiller les mouvements afin
que la flèche ou les dents du godet ne butent pas
contre la lame.
66
Utilisation
La flèche se déplace comme montré sur l'illustration.
Commande du balancier
•
Pour l'extension du balancier, pousser la manette gauche
(1) vers l'avant (illustration/ ).
•
Pour la rétraction du balancier, tirer la manette gauche vers
l'arrière (illustration/ ).
Le balancier se déplace comme montré sur l'illustration.
67
Utilisation
Commande du godet
•
Pour la fermeture du godet (excavation), pousser la manette droite (1) vers la gauche (illustration/ ).
•
Pour l'ouverture du godet (déversement), pousser la manette droite vers la droite (illustration/ ).
Lors de la fermeture du godet, veiller à ce que les
dents du godet ne butent pas contre la lame.
Le godet se déplace comme montré sur l'illustration.
Rotation de la tourelle
Pendant la rotation, personne ne doit se trouver
dans le champ de rotation.
A la rotation, faire très attention pour éviter que les
équipements de travail de la pelleteuse butent
contre des obstacles éventuels.
•
Pour la rotation dans le sens inverse des aiguilles d'une
montre, pousser la manette gauche (1) vers la gauche (illustration/ ).
•
Pour la rotation dans le sens des aiguilles d'une montre,
pousser la manette gauche vers la droite (Illustration/ ).
68
Utilisation
La rotation a lieu comme montré sur l'illustration.
Déport de la flèche
Pendant la manœuvre de déport, personne ne doit se trouver dans le champ de déport. Ne
pas avancer le pied au-delà de la partie avant de la pédale de commande de déport de la flèche → risque de pincement.
Pendant la manœuvre de déport, faire très attention pour éviter que les équipements de travail
de la pelleteuse butent contre des obstacles éventuels.
•
Rabattre la pédale de déport de la lame (illustration suivante/1).
Il est possible de faire basculer la partie arrière de la pédale de déport (illustration suivante/1)
vers l'avant pour qu'elle ne puisse pas être actionnée par mégarde. Lorsqu'on n'utilise pas la
pédale de déport, il convient de faire basculer la partie arrière de la pédale de déport vers
l'avant.
•
Pour le déport dans le sens des aiguilles d'une montre, enfoncer la partie arrière de la pédale de déport
(illustration/ ).
•
Pour le déport dans le sens inverse des aiguilles d'une
montre, enfoncer la partie avant de la pédale de déport (illustration/ ).
69
Utilisation
Le déport a lieu comme montré sur l'illustration.
Commande du circuit auxiliaire
Le circuit auxiliaire sert à l'actionnement d'équipements auxiliaires rapportés.
Il est seulement permis d'utiliser des équipements rapportés agréés par KUBOTA. Monter et utiliser les équipements rapportés conformément aux notices d'utilisation de ces équipements.
Les performances du circuit auxiliaire sont indiquées dans la section Caractéristiques techniques
(page 33).
Si aucun équipement rapporté n'est monté, il est interdit d'actionner la pédale du circuit auxiliaire.
•
En suivant les instructions de sa notice d'utilisation, brancher l'équipement à rapporter sur le raccord d'alimentation
« P » (1) et sur le raccord de retour « T » (2).
Si le circuit auxiliaire n'est pas utilisé pendant un
certain temps, des particules peuvent se déposer
dans la conduite, au niveau du raccord d'alimentation « P » (1). Avant de brancher un équipement
auxiliaire, il faut donc vidanger env. 0,1 l d'huile hydraulique au raccord « P ».
Recueillir l'huile hydraulique purgée et l'évacuer
conformément aux prescriptions de protection de
l'environnement en vigueur.
Il est possible de faire basculer la partie arrière de la pédale du circuit auxiliaire (illustration suivante/1) vers l'avant pour qu'elle ne puisse pas être actionnée par mégarde. Lorsqu'on n'utilise
pas la pédale du circuit auxiliaire, il convient de faire basculer la partie arrière de la pédale du
circuit auxiliaire vers l'avant.
70
Utilisation
•
Basculer la pédale du circuit auxiliaire (1) vers l'arrière.
•
Pour commander l'équipement rapporté, enfoncer la pédale
du circuit auxiliaire (illustration/ ).
Blocage de la pédale du circuit auxiliaire
•
Pour utiliser des marteaux brise-roche ou des tarières, etc.
à commande manuelle, il est possible de bloquer la pédale
du circuit auxiliaire (1) avec la vis de blocage (2).
•
La vis de blocage fait partie de l'équipement de base et se
trouve dans le casier à outils (page 41).
Si aucun trou n'est prévu dans le tapis de plancher,
pour le passage de la vis de blocage, percer le trou
nécessaire.
Mise hors service
Stationner la pelleteuse de telle manière que tout
risque de mouvement accidentel soit exclu. En outre, la pelleteuse doit être assurée de telle sorte
qu'elle ne puisse pas être utilisée sans autorisation.
•
Amener la pelleteuse sur une surface plane. L'aire de stationnement devrait être couverte.
•
Tous les vérins hydrauliques doivent se trouver dans la position d'extension à mi-course (voir l'illustration). La flèche
doit se trouver dans l'axe longitudinal de la machine, la lame doit reposer sur le sol et la voie réglable doit être réglée
à la largeur standard.
•
Verrouiller la tourelle et les leviers de commande (page 21,
22).
•
Réduire le régime du moteur au niveau de ralenti et faire
ainsi tourner le moteur pendant 5 minutes environ, jusqu'à
ce qu'il soit refroidi.
71
Utilisation
•
Tourner le contacteur de démarrage (1) sur la position
STOP et retirer la clé de contact. L'opérateur doit emporter
la clé de contact.
•
Déboucler la ceinture de sécurité.
•
Contrôler si la pelleteuse présente des dommages extérieurs ou des fuites. Les dommages éventuels doivent être
réparés avant la prochaine mise en service.
•
En cas d'un fort encrassement des chenilles et des articulations des équipements avant, il faut nettoyer la pelleteuse
(page 86).
•
Au besoin, refaire le plein du réservoir à carburant (page 74).
Commande du phare de travail
•
Le contacteur de démarrage se trouve en position RUN.
•
Appuyer sur l'interrupteur (1) de phares de travail. Les phares de travail et l'éclairage du tableau de bord s'allument.
•
Pour les éteindre, appuyer une nouvelle fois sur cet interrupteur.
En travaillant sur des voies publiques, ou à proximité, il ne faut en aucun cas éblouir d'autres usagers
de ces voies de circulation.
Utilisation en hiver
Par utilisation en hiver, on entend l'utilisation de la pelleteuse à des températures extérieures inférieures à
5 °C.
Mesures à prendre avant le début de l'hiver
•
Le cas échéant, vidanger l'huile moteur et l'huile hydraulique et les remplacer par des huiles d'une viscosité appropriée à l'utilisation en hiver.
•
Utiliser exclusivement du carburant diesel (gazole) courant contenant des additifs d'hiver. L'addition d'essence est interdite.
•
Contrôler la charge de la batterie (page 94). Après une mise hors service de la machine, si les températures sont extrêmement basses, il peut être nécessaire de démonter la batterie et de l'entreposer dans un
local chauffé.
•
Contrôler la teneur en antigel dans le système de refroidissement (page 86); rectifier la teneur en antigel
de telle sorte qu'elle convienne pour des températures de -25 °C à -40 °C.
72
Utilisation
Utilisation en hiver
•
Nettoyer la pelleteuse à la fin du travail (page 86); les chenilles, les équipements avant et les tiges des pistons des vérins hydrauliques nécessitent un soin particulier. Après avoir lavé la pelleteuse au jet d'eau, la
stationner dans un local sec, bien aéré et à l'abri du gel.
•
Au besoin, stationner la pelleteuse sur des planches de bois ou des paillassons etc. pour qu'elle ne risque
pas d'être prise au sol en cas de gel.
•
Avant la mise en marche, contrôler si les tiges des pistons des vérins hydrauliques ne sont pas givrées,
car la glace pourrait endommager les joints. En plus, il faut s'assurer que les chenilles ne sont pas prises
au sol sous l'effet du gel; dans un tel cas, ne pas mettre la pelleteuse en marche.
Faire attention en montant sur la machine, et en descendant, car la chenille pourrait être glissante.
Démarrer le moteur (page 54) en respectant les consignes exceptionnelles suivantes :
•
Tourner le contacteur de démarrage en position PREHEAT pendant environ 10 secondes (au lieu d'environ 5 secondes).
•
Faire chauffer le moteur au régime de ralenti pendant environ 10 minutes (au lieu d'environ 5 minutes).
Démarrage de la pelleteuse avec une source d'énergie extérieure
Pour l'aide au démarrage, utiliser seulement un véhicule ou appareil électrique de dépannage
fournissant une tension de 12 V.
L'opérateur doit être installé au poste de conduite, tandis qu'une deuxième personne branche la
batterie d'aide au démarrage.
•
Dégager l'accès à la batterie et enlever le capuchon du pôle positif.
•
Positionner le véhicule ou l'appareil d'aide au démarrage à côté de la pelleteuse.
Utiliser des câbles d'aide au démarrage de section
suffisante.
•
Raccorder le pôle positif de la batterie de la pelleteuse au
pôle positif de la batterie du véhicule d'aide au démarrage
(voir l'illustration).
•
Raccorder le pôle négatif de la batterie du véhicule d'aide
au démarrage au châssis de la pelleteuse. Ne pas brancher
le câble négatif sur le pôle négatif de la batterie de la pelleteuse. Le point de connexion du câble sur le châssis doit
être propre et non peint.
•
Démarrer le véhicule d'aide au démarrage et faire tourner son moteur à un régime de ralenti accéléré.
•
Démarrer la pelleteuse et laisser tourner le moteur. Contrôler si le témoin de charge de batterie s'est éteint
après le démarrage.
73
Utilisation
•
Débrancher d'abord le câble d'aide au démarrage du châssis de la pelleteuse et ensuite du pôle négatif de
la batterie du véhicule d'aide au démarrage.
•
Débrancher le deuxième câble d'aide au démarrage d'abord du pôle positif de la batterie de la pelleteuse
et ensuite du pôle positif de la batterie du véhicule d'aide au démarrage.
•
Remettre le capuchon du pôle positif de la batterie de la pelleteuse. Reposer aussi le revêtement et le paillasson en caoutchouc.
•
Si le prochain démarrage de la pelleteuse n'est toujours pas possible sans aide au démarrage, il faut
contrôler la batterie et le circuit de charge de l'alternateur. Faire appel au personnel qualifié.
Commande des fonctions d'arrêt d'urgence
En cas d'urgence, le moteur peut être arrêté manuellement.
Dispositif d'arrêt manuel du moteur
S'il n'est plus possible d'arrêter le moteur avec la clé de contact,
il est encore possible de l'arrêter manuellement.
Le moteur ne peut être arrêté à l'aide du contacteur
de démarrage que si le levier d'accélérateur a été
tiré à fond vers arrière (régime de ralenti).
•
Ouvrir le capot du moteur (page 75).
•
Pour arrêter le moteur, pousser le levier (1) dans le sens de
la flèche jusqu'à ce que le moteur soit arrêté.
Attention ! Ne pas toucher à l'hélice du ventilateur
→ risque de blessure.
La pelleteuse ne doit pas être remise en marche tant que la cause du défaut n'a pas été éliminée.
Ravitaillement de la pelleteuse
Lors du ravitaillement, il est interdit de fumer ou de s'approcher avec une lampe à feu nu ou avec
toute autre sorte de source d'inflammation. Signaliser la zone de danger avec des panneaux.
Dans la zone de danger, toujours tenir un extincteur à portée de la main.
Si du carburant a débordé ou a été renversé, le neutraliser immédiatement avec des liants absorbant l'huile. Eliminer les liants contaminés conformément aux prescriptions en vigueur pour la
protection de l'environnement.
Si l'on ne dispose pas d'une station de ravitaillement avec pompe à carburant, stocker le gazole
exclusivement dans des bidons homologués à cet effet.
Refaire le plein de carburant à temps pour éviter une panne sèche. L'air emprisonné dans le circuit d'alimentation en carburant peut porter préjudice à la pompe d'injection.
74
Utilisation
•
Arrêter le moteur.
•
Ouvrir le capot du moteur (page 75).
•
Ouvrir le bouchon (1) du réservoir.
•
Introduire du gazole jusqu'au bord inférieur du goulot de
remplissage.
•
Nettoyer le filtre reniflard (2) situé dans le bouchon du réservoir.
Si le filtre reniflard est colmaté par de la boue, une
dépression s'établit dans le réservoir à carburant.
Fermer le bouchon du réservoir à carburant et le capot du moteur.
Purge du système d'alimentation en carburant
Après une panne sèche de la pelleteuse ou après le nettoyage du séparateur d'eau, il faut purger
le système d'alimentation en carburant.
•
Pour la purge d'air, placer le contacteur de démarrage en position RUN. La pompe électrique à carburant
purge l'air du système en 60 s environ.
•
Si l'air n'a pas été suffisamment évacué, le moteur cale à nouveau. Il faut alors répéter la procédure.
75
Utilisation
Remplacement des fusibles
Remplacer les fusibles défectueux exclusivement par des fusibles du même type et de la même
capacité nominale.
Le pontage de fusibles, par ex. à l'aide d'un fil de fer, est interdit.
Si le défaut persiste, après le remplacement du fusible, ou si le fusible grille à nouveau immédiatement après la remise en circuit, faire appel au personnel qualifié.
•
Ouvrir le capot du moteur (page 75).
•
Ouvrir la boîte à fusibles (1) et remplacer le fusible défectueux.
Des fusibles de rechange se trouvent à proximité
de la batterie.
L'assignation des fusibles est indiquée dans la section suivante.
•
Pour le remplacement du fusible principal (1) défectueux,
procéder d'une manière analogue ; ce fusible se trouve à
proximité de la jauge d'huile.
Assignation des fusibles de la boîte à fusibles
10 A
Phare de travail, avertisseur sonore de la machine
5A
Compteur d'heures de fonctionnement, pompe à carburant, témoins, régulateur
5A
Relais de temporisation
15 A
Solénoïde d'arrêt du moteur
76
Recherche des défauts
Tableau des pannes, affichages et témoins
Affichage
Couleur
Problème/anomalie
Mesure provisoire
Rouge
Manque de carburant.
--
Rouge
80
Pression d'huile insuffisante.
Rouge
Anomalie dans le circuit de charge de la
batterie.
Défaut de charge.
Rouge
Température du liquide de refroidissement
trop élevée.
Arrêter le moteur
immédiatement.
Remède
Faire le plein.
Il pourrait y avoir un
défaut au niveau du
moteur. Informer immédiatement un spécialiste.
Contrôler la courroie trapézoïdale.
Si la courroie trapéSi l'affichage ne
zoïdale est en ors'éteint pas, informer
dre, laisser tourner
un spécialiste.
le moteur jusqu'à ce
que l'affichage
s'éteigne.
Contrôler l'étanchéité
Garer la machine à du circuit de refroidissement. Contrôler
un endroit adéquat
et laisser le moteur le niveau du liquide
tourner au ralenti.
de refroidissement.
Contrôler la tension
Arrêter le moteur
de la courroie trapéseulement après
env. 5 minutes de
zoïdale. Contrôler si
le radiateur n'est pas
marche au ralenti.
encrassé.
Maintenance
Carburant, huiles et autres consommables
•
•
•
•
•
•
•
•
1*
Départ usine, le système hydraulique des pelleteuses est rempli d'huile hydraulique Shell Tellus
S2M46 !
Avant d'utiliser de l'huile biologique, consulter le revendeur/concessionnaire KUBOTA compétent.
Utiliser exclusivement de l'huile moteur conforme à la spécification API CF ou API CI-4. N'utiliser
en aucun cas de l'huile d'une autre spécification (par ex. CF-4, CG-4 ou CH-4).
Quelle que soit la saison, utiliser pour les moteurs hydrauliques de translation de l'huile à engrenages SAE 90 (API, CLA/GL5).
L'utilisation de gazole à teneur en soufre inférieure à 0,10 % (1000 ppm) est expressément recommandée.
En cas d'utilisation de gazole à forte teneur en soufre [teneur en soufre de 0,50 % (5000 ppm) à
1,0 % (10000 ppm)], il faut vidanger l'huile moteur et remplacer le filtre à huile à des intervalles
plus courts (réduits de moitié, environ).
Ne pas employer du gazole à teneur en soufre supérieure à 1,0 % (10000 ppm).
Il est recommandé d'utiliser du gazole conforme à la norme actuelle EN 590 ou ASTM D975.
EN : norme européenne
ASTM : American Society for Testing and Materials (société américaine de test et de normalisation des matériaux)
Domaine d'utilisation
Viscosité
Shell
En hiver ou à basses températures ambiantes
SAE
10W
SAE
20W
SAE
30
SAE
40
SAE
50
Multipurpose
Shell Rotella T10W
Shell Rimula 10W
Shell Rotella T20W-2
Shell Rimula 20W-2
Shell Rotella T30
Shell Rimula 30
Shell Rotella T40
Shell Rimula 40
Shell Rimula 50
En été ou à hautes températures ambiantes
Huile moteur tous temps
2*
En hiver ou à basses températures ambiantes
En été ou à hautes températures ambiantes
3*
Huile à engrenages tous
temps
En hiver ou à basses températures ambiantes
En été ou à hautes températures ambiantes
Graisse
Carburant
Carburant pour temp. inf. à -5 °C
Antigel pour liquide de refroidissement
1*
Huile moteur
2*
Huile à engrenages
3*
Huile hydraulique
102
SAE
75
SAE
80
SAE
90
SAE
140
Multipurpose
ISO
32
ISO
46
ISO
68
Mobil Delvac 1310
Mobil Delvac 1320
Mobil Delvac 1330
Mobil Delvac 1340
Exxon
XD-3 10W
XD-3 Extra 10W
XD-3 20W-20
XD-3 Extra 20W-20
XD-3 30
XD-3 Extra 30
XD-3 40
XD-3 Extra 40
MILStandard
MIL-L-2104C
MIL-L-2104D
Mobil Delvac 1350
XD-3 15W40
XD-3 Extra 15W-40
Shell Rotella T15W
Shell Oil S 8643
Mobilube HD80W-90
Shell Spirax HD80W
Mobilube HD80W-90
Shell Spirax HD90
Mobilube 46
Mobilube HD80W-90
Mobilube HD85W-140
Mobilube HD80W-140
Mobilube HD80W-90
GX80W-90
Mobil DTE-Oil 13
NUTO H32
Shell Tellus S2M46
Mobil DTE-Oil 15
NUTO H46
Shell Tellus S2M68
Mobil DTE-Oil 16
NUTO H68
Shell Spirax HD140
Shell Spirax HD80W
Shell Spirax HD85W
Shell Tellus S2M32
Shell Alvania EP2
G048
Mobil
MIL-L-2105C
MIL-L-2105
MIL-L-2105C
MIL-L-2105C
MIL-L-2105C
Mobilux EP2
BEACON Q2
Gazole d'été (ASTM D975/EN 590)
Gazole pour utilisation en hiver
Antigell, sans nitrate, phosphate et amine conforme spécifications MB 325.0
Maintenance
Réparations de la pelleteuse
Les réparations nécessaires sur la pelleteuse ne doivent être effectuées que par le personnel doté de la formation requise.
Les réparations touchant les éléments porteurs de la pelleteuse, par ex. des travaux de soudage sur le châssis,
doivent être contrôlées par un expert.
Après les réparations, la remise en service de la pelleteuse n'est autorisée qu'après un contrôle confirmant son
fonctionnement impeccable. Lors de ce contrôle, les éléments réparés et les dispositifs de sécurité doivent être
soumis à un examen particulier.
103
Immobilisation et entreposage
IMMOBILISATION ET ENTREPOSAGE
Si, pour des raisons spécifiques à l'entreprise, la pelleteuse doit être mise hors service et immobilisée pendant
six mois au maximum, il faut prendre des mesures particulières avant, pendant et après la période d'immobilisation, comme décrit ci-après. Si l'on prévoit une période d'immobilisation de plus de six mois, consulter le fabricant de la pelleteuse pour convenir des mesures supplémentaires à prendre.
Consignes de sécurité pour l'immobilisation et l'entreposage
Respecter les Consignes de sécurité générales (page 12), les Consignes de sécurité pour l'utilisation (page 46), et les Consignes de sécurité pour la maintenance (page 81).
Durant toute la période d'entreposage, la pelleteuse doit être protégée de telle sorte qu'elle ne puisse pas être
utilisée sans autorisation.
Conditions d'entreposage
Le sol du lieu d'entreposage doit avoir une portance suffisante pour supporter le poids de la pelleteuse.
Le local d'entreposage doit être sec, bien aéré et à l'abri du gel.
Préparatifs avant l'immobilisation
•
Nettoyer et sécher soigneusement la pelleteuse (page 86).
•
Contrôler le niveau de l'huile hydraulique, faire l'appoint si nécessaire (page 50).
•
Vidanger l'huile moteur et remplacer le filtre à huile moteur (page 88).
•
Conduire la pelleteuse sur l'aire d'entreposage.
•
Démonter la batterie (page 95) et l'entreposer dans un local sec et à l'abri du gel. Au besoin, la brancher
sur un appareil de maintien de charge.
•
Graisser les équipements avant (page 51).
•
Graisser le roulement du palier de tourelle (page 97).
•
Graisser le palier de tourelle (page 96).
•
Contrôler la teneur en antigel du liquide de refroidissement, faire l'appoint si nécessaire (page 86).
•
Lubrifier les tiges des pistons des vérins hydrauliques avec de la graisse.
Mesures à prendre au cours de la période d'immobilisation
•
Recharger périodiquement la batterie (page 95).
105
Immobilisation et entreposage
Remise en service après l'immobilisation
•
En cas de besoin, nettoyer soigneusement la pelleteuse.
•
Contrôler l'absence d'eau de condensation dans l'huile hydraulique, la vidanger le cas échéant.
•
Remonter la batterie (page 95).
•
Contrôler le bon fonctionnement des dispositifs de sécurité.
•
Effectuer les opérations nécessaires avant l'utilisation quotidienne (page 48). Si des défauts sont constatés
à la mise en service, il est interdit de mettre la pelleteuse en service tant que ces défauts n'ont pas été éliminés.
•
Si l'échéance d'un contrôle technique de sécurité était tombée juste au cours de la période d'immobilisation, ce contrôle réglementaire repoussé doit être exécuté avant la remise en service de la machine.
•
Démarrer le moteur (page 54). Faire marcher la pelleteuse à un régime moteur réduit et contrôler toutes
ses fonctions.
106
Capacité de levage de la pelleteuse
CAPACITE DE LEVAGE DE LA PELLETEUSE
•
La capacité de levage a été calculée suivant la norme ISO 10567 et est limitée à 75 % de la charge statique de renversement et 87 % de la capacité de levage hydraulique.
•
La capacité de levage est mesurée à l'axe avant du balancier avec le balancier étendu à fond. La charge
est supportée par le vérin de la flèche.
•
Les différentes conditions de levage sont les suivantes :
1.
Rotation jusqu'à 360°
2.
Sur l'avant, lame en bas
•
La longueur du balancier a non seulement des conséquences sur l’état du levage, mais aussi sur la charge
de levage maximale autorisée et la stabilité de la machine. Afin d’utiliser le tableau de charge de levage
autorisée correspondant à votre machine, comparer les mesures du balancier avec les données indiquées
sur le tableau.
Pour les dimensions du balancier, voir le tableau « Versions de balancier » dans la section
« Dimensions » (page 30).
Le levage de charges dépassant les valeurs indiquées sur les tableaux est interdit.
Les valeurs indiquées sur les tableaux sont valables exclusivement pour des travaux sur des sols
fermes et horizontaux. Lors de travaux sur des sols meubles ou instables, la pelleteuse risque de
se renverser étant donné que la charge s'exerce d'un seul côté et que la chenille ou la lame risque de s'enfoncer dans le sol.
Les valeurs indiquées sur les tableaux se référent à la capacité de levage sans godet ; si l'on utilise un godet, il faut donc déduire de ces valeurs le poids du godet. Le poids des accessoires
rapportés (par ex. marteau brise-roche hydraulique) doit être déduit de la capacité de levage.
Tenir toujours compte de la charge de levage maximale autorisée de l’élément de suspension
des charges (par exemple, un crochet de levage). Le levage de charges supérieures à la charge
de levage maximale autorisée n’est pas permit.
Il est interdit de procéder à un déport de la flèche lorsque la machine est en train de lever une
charge. La machine risquerait de se renverser !
107
Capacité de levage de la pelleteuse
Capacité de levage maximale pour une rotation jusqu'à 360°
K008-3 / Balancier 890 mm
U10-3 / Balancier 890 mm
108
Capacité de levage de la pelleteuse
Capacité de levage sur l'avant, lame en bas
MODELE
K008-3
KBM
SPECIFICATION
CHENILLE CAOUTCHOUC
BALANCIER 890 mm
kN (t)
Hauteur
[mm]
Minimum
1500
RAYON DU POINT DE LEVAGE (mm)
Maxi2000
2500
mum
4500
4000
3500
3000
2500
2000
1500
1000
500
GL
0
-500
-1000
6,0
(0,61)
4,9
(0,50)
3,6
(0,37)
2,4
(0,24)
3,4
(0,34)
3,4
(0,35)
2,9
(0,30)
2,1
(0,22)
1,9
(0,20)
1,8
(0,18)
2,0
(0,21)
2,3
(0,23)
2,2
(0,23)
1,9
(0,20)
1,3
(0,13)
1,7
(0,17)
1,7
(0,17)
1,5
(0,16)
1,5
(0,15)
-1500
-2000
-2500
Capacité de levage sur l'avant, lame en bas
MODELE
U10-3
KBM
SPECIFICATION
CHENILLE CAOUTCHOUC
BALANCIER 890 mm
kN (t)
Hauteur
[mm]
Minimum
1500
RAYON DU POINT DE LEVAGE (mm)
Maxi2000
2500
mum
4500
4000
3500
3000
2500
2000
1500
1000
500
GL
0
-500
-1000
5,6
(0,57)
2,9
(0,29)
4,1
(0,42)
3,8
(0,39)
3,2
(0,32)
2,4
(0,25)
1,7
(0,17)
1,8
(0,18)
2,2
(0,22)
2,5
(0,26)
2,5
(0,25)
2,1
(0,22)
1,6
(0,17)
1,7
(0,17)
1,8
(0,18)
1,8
(0,19)
1,7
(0,18)
1,5
(0,15)
1,4
(0,14)
-1500
-2000
-2500
109
Accessoires
ACCESSOIRES
Les accessoires autorisés pour cette pelleteuse, suivant les pays, sont décrits sur les pages suivantes. Pour
d'autres accessoires, veuillez vous adresser à votre revendeur ou concessionnaire KUBOTA.
Le montage d'accessoires d'autres fabricants n'est permis qu'après une autorisation écrite de la
société KUBOTA, voir aussi Utilisation conforme à la destination (page 15).
La taille, le poids et le dispositif de fixation du balancier de la pelleteuse sont des facteurs importants au moment de choisir les équipements à rapporter. Ces facteurs doivent être communiqués
au fabricant des équipements à rapporter lors de leur commande, et pris en compte par l'opérateur lors de l'utilisation de la pelleteuse. Néanmoins, certains équipements à rapporter ne peuvent être utilisés qu'avec quelques limitations.
Accessoires pour godet KUBOTA
Pour d'autres accessoires de godet, veuillez vous adresser à votre revendeur ou concessionnaire KUBOTA.
110
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising