tli40 afficheur electronique digital a microprocesseur

tli40 afficheur electronique digital a microprocesseur
TLI40
AFFICHEUR ELECTRONIQUE
DIGITAL A
MICROPROCESSEUR
INDEX
1
1.1
1.2
2
2.1
2.2
2.3
3
3.1
3.2
3.3
3.4
4
4.1
4.2
4.3
4.4
4.4.1
4.4.2
4.5
4.6
4.7
4.8
5
5.1
5.2
6
6.1
6.2
6.3
7
7.1
7.2
7.3
INSTRUCTIONS POUR L'UTILISATION
7.4
7.5
7.6
DESCRIPTION DE L’INSTRUMENT
DESCRIPTION GENERALE
DESCRIPTION PANNEAU FACE AVANT
PROGRAMMATION
PROGRAMMATION DES PARAMETRES
NIVEAUX DE PROGRAMMATION DES PARAMETRES
PROGRAMMATION RAPIDE DES SEUIL D’ALARMES
AVERTISSEMENTS
POUR
L’INSTALLATION
ET
L’UTILISATION
UTILISATION PERMISE
MONTAGE MECANIQUE
BRANCHEMENTS ELECTRIQUES
SCHEMA DES BRANCHEMENTS ELECTRIQUES
FONCTIONNEMENT
MESURE ET VISUALISATION
MEMOIRE DES VALEURS DE PIC ET FONCTION DE
HOLD
CONFIGURATION DES SORTIES
FONCTIONNEMENT DES ALARMES
CONFIGURATION DES SORTIES D’ALARME
HYSTERESIS DES ALARMES
FONCTIONNEMENT DE LA TOUCHE U
ENTREE DIGITALE
LIAISON NUMERIQUE RS 485
CONFIGURATION DES PARAMETRES AVEC A01
PARAMETRES PROGRAMMABLES
TABLEAU DES PARAMETRES
DESCRIPTION DES PARAMETRES
PROBLEMES, ENTRETIEN ET GARANTIE
SIGNALISATIONS D’ERREUR
NETTOYAGE
GARANTIE ET REPARATIONS
DONNEES TECHNIQUES
CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES
CARACTERISTIQUES MECANIQUES
DIMENSIONS MECANIQUES, TROUAGE DU PANNEAU
ET FIXAGE
CARACTERISTIQUES FONCTIONNELLES
TABLEAU ETENDUE DE MESURE
CODIFICATION DE L’INSTRUMENT
Vr. 03 (FRA) - cod.: ISTR-MTLI40FRA3
1 – DESCRIPTION DE L’INSTRUMENT
ASCON TECNOLOGIC s.r.l.
VIA INDIPENDENZA 56
27029 VIGEVANO (PV) ITALY
TEL.: +39 0381 69871
FAX: +39 0381 698730
internet : http:\\www.ascontecnologic.com
e-mail: info@ascontecnologic.com
INTRODUCTION :
Dans ce manuel sont contenues toutes les informations nécessaires
pour une installation correcte et les instructions pour l’utilisation et
l’entretien du produit, on recommande donc de lire bien
attentivement les instructions suivantes.
Nous avons mis tout notre soin à la réalisation de cette
documentation, toutefois la Société ASCON TECNOLOGIC ne peut
s’assumer aucune responsabilité provenant de son utilisation.
C’est la même chose pour toute personne ou société impliquée
dans la création de ce manuel.
Cette publication fait partie intégrante de la Société ASCON
TECNOLOGIC qui interdit absolument la reproduction et la
divulgation, même partielle, si elle n’a pas été expressément
autorisée.
La Société ASCON TECNOLOGIC se réserve d’apporter des
modifications esthétiques et fonctionnelles à tout moment et sans
aucun préavis.
1.1 - DESCRIPTION GENERALE
Le modèle TLI 40 est un afficheur digital à microprocesseur avec
entrée configurable :
Pour sondes de température
- Thermocouples J, K, S, B, C, E, L, N , R, T ;
- Thermorésistances Pt100;
- Thermisteurs PTC, NTC;
- Senseurs à infrarouge ASCON TECNOLOGIC IRS
Pour signaux analogiques normalisés
- 0/4..20 mA, 0/1..5 V, 0/2..10 V, 0..50/60 mV, 12..60 mV
Pour potentiomètres
- avec valeur supérieure à 1 KΩ.
L’instrument peut avoir jusqu’à 4 sorties à relais ou pour le pilotage
de relais statiques (SSR) utilisables pour la signalisation d’alarmes.
Une de ces sorties (OUT1) peut aussi être de type analogique
(0/4..20 mA ou 0/2..10 V) et peut être utilisée pour la retransmission
du signal de mesure.
En alternative à la sortie OUT4 on peut disposer d’une entrée
digitale configurable.
L’instrument offre en outre la possibilité de disposer d’interface de
communication sérielle RS485 avec protocole de communication
MODBUS-RTU et avec vitesse de transmission jusqu’à 38400 baud.
La valeur de procédé est visualisée sur 4 display rouges alors que
l’état des sorties est signalé par 4 led.
D’autres fonctions importantes sont : la mémoire des pics de
mesure maximum et minimum, la fonction de Hold, la possibilité de
programmer la valeur de zéro et/ou d’effectuer le réglage par autoapprentissage pour entrée de potentiomètre, la possibilité d’établir
la vitesse d’échantillonnage de la mesure (de 8 à 64 acquisitions
ASCON TECNOLOGIC srl - TLI 40 - INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION - Vr. 03 – ISTR-MTLI40FRA3 - PAG. 1
par sec.) et la protection des paramètres de fonctionnement sur Une fois que le groupe de paramètres désiré a été sélectionné, il
faut appuyer sur la touche P et le code qui identifie le premier
différents niveaux.
paramètre du groupe sélectionné sera visualisé.
Toujours avec les touches UP et DOWN on peut sélectionner le
1.2 - DESCRIPTION PANNEAU FRONTAL
paramètre désiré et, en appuyant sur la touche P, le display
visualisera en alternance le code du paramètre et sa programmation
qui pourra être modifiée par les touches UP ou DOWN.
Après avoir programmé la valeur désirée, il faut appuyer de
nouveau sur la touche P : la nouvelle valeur sera mémorisée et le
display montrera de nouveau seulement le sigle du paramètre
sélectionné.
En agissant sur les touches UP ou DOWN on peut donc
sélectionner un autre paramètre (s’il existe) et le modifier selon la
description.
Pour sélectionner de nouveau un autre groupe de paramètres, il
faut laisser appuyer la touche UP ou la touche DOWN pour 2 sec.
1 - Touche P : Utilisée pour accéder à la programmation des environ, et ensuite le display visualisera de nouveau le code du
paramètres de fonctionnement et pour confirmer la sélection.
groupe des paramètres.
2 - Touche DOWN : Utilisée pour la diminution des valeurs à Relâcher ensuite la touche appuyée et avec les touches UP et
programmer et pour la sélection des paramètres. Si on la laisse DOWN, on pourra sélectionner un autre groupe.
appuyer, elle permet aussi de passer au niveau précédent de Pour sortir du mode de programmation, il ne faut agir sur aucune
programmation jusqu’à sortir de la modalité de programmation. touche pour 30 secondes environ, ou bien il faut laisser appuyer la
Quand on ne se trouve pas en modalité de programmation, elle touche UP ou DOWN jusqu’à sortir de la modalité de
permet de visualiser le pic de mesure minimum.
programmation.
3 - Touche UP : Utilisée pour l’augmentation des valeurs à
programmer et pour la sélection des paramètres. Si on la laisse 2.2 - NIVEAUX DE PROGRAMMATION DES PARAMETRES
appuyer, elle permet aussi de passer au niveau précédent de Tous les paramètres sont contenus dans le menu “ConF” (donc
programmation jusqu’à sortir de la modalité de programmation. protégé par password), toutefois on peut faire apparaître tous les
Quand on ne se trouve pas en modalité de programmation, elle paramètres désirés dans le menu “OPEr” (non protégé par
permet de visualiser le pic de niveau maximum.
password) par la procédure suivante :
4 - Touche U : Touche au fonctionnement programmable par le par. Accéder au menu “ConF” et sélectionner le paramètre que l’on veut
“USrb”.
rendre ou ne pas rendre programmable dans le menu “OPEr”.
5 - Led OUT1 : Indique l’état de la sortie OUT1
Une fois que le paramètre est sélectionné, si le led SET est éteint,
6 - Led OUT2 : Indique l’état de la sortie OUT2
cela signifie que le paramètre est programmable seulement dans le
7 - Led OUT3 : Indique l’état de la sortie OUT3
menu “ConF” si, au contraire, il est allumé, cela signifie que le
paramètre est programmable même dans le menu “OPEr”.
8 - Led OUT4 : Indique l’état de la sortie OUT4
9 - Led SET : En clignotant, il indique l’entrée dans la modalité de Pour modifier la visibilité du paramètre, il faut appuyer sur la touche
U : le led SET changera d’état en indiquant le niveau d’accessibilité
programmation
du paramètre (accès = menu ”OPEr” et “ConF”; éteint = seulement
menu “ConF”).
2 - PROGRAMMATION
Une fois que les choix de niveau des paramètres sont effectués
pour accéder au menu “OPEr”, il faut sélectionner l’option “OPEr”
2.1 - PROGRAMMATION DES PARAMETRES
et
appuyer sur la touche P.
En appuyant sur la touche "P" et en la laissant appuyée pour 2 sec.
A ce point, le display visualisera le code qui identifie le premier
environ on accède au menu de sélection principale.
Par les touches "UP" ou DOWN” on peut donc faire passer les groupe de paramètres présent et avec les touches UP et DOWN, on
pourra sélectionner le groupe de paramètres que l’on veut éditer.
sélections :
"OPEr" permet d’accéder au menu des paramètres Les modalités de programmation et de sortie de la programmation
du menu “OPEr” sont les mêmes que celles décrites pour le menu
opérationnels
“ConF”.
permet
d’accéder
au
menu
des
paramètres
de
"ConF"
configuration
2.3 - PROGRAMMATION RAPIDE DES SEUIL D’ALARMES
permet de revenir immé-diatement à la visualisation
"rEt"
Si les sorties d’alarme sont utilisées, cette procédure permet de
normale sans attendre la sortie à temps.
programmer rapidement les seuils d’alarme.
Une fois que la voix désirée est sélectionnée, il faut appuyer sur la
La procédure de programmation rapide des alarmes est réalisable
touche "P" pour la confirmer.
seulement si les paramètres relatifs de seuil sont configurés comme
Les sélections "OPEr" et "ConF" font accéder au sous-menu
opérationnels (c’est-à-dire qu’ils sont présents dans le menu
contenant plusieurs paramètres et plus précisément :
“OPEr”).
"OPEr" - Menu des paramètres opérationnels : il est accessible La modification possible des seuils des alarmes avec la procédure
sans password et peut contenir tous les paramètres désirés (voir décrite est au contraire subordonnée à ce qui est programmé au
]
par. 2.2).
par. “Edit” (contenu dans le groupe “ PAn “).
"ConF" - Menu des paramètres de configuration : il est accessible à Ce paramètre peut être programmé comme :
travers une password et contient tous les paramètres de = AE : Les seuils d’alarme sont éditables.
configuration de l’instrument.
= AnE: Les seuils d’alarme sont visualisés mais ne sont pas
Pour accéder au menu “ConF”, il faut sélectionner l’option “ConF” éditables.
et appuyer sur la touche P et le display visualisera 0.
Une fois que l’on a configuré les seuils d’alarme désirés comme
A cette demande, il faut programmer, par les touches UP et DOWN, paramètres
opérationnels
pour
accéder
à
leur
la password numérique reportée à la dernière page de ce manuel et visualisation/programmation, il faut appuyer et relâcher la touche P
appuyer ensuite sur la touche "P".
pendant le mode de fonctionnement normal de l’instrument.
Si on programme une password erronée, l’instrument revient au Le display visualisera “AL n” (où n est le numéro de la première
fonctionnement normal.
alarme configurée) alternée à la valeur programmée.
Si la password est correcte, le display visualisera le code qui Pour la modifier, il faut agir sur les touches UP pour augmenter la
]
identifie le premier groupe de paramètres (“ InP “) et avec les valeur ou sur DOWN pour la diminuer (possible seulement si
touches UP et DOWN on pourra sélectionner le groupe de “Edit”=AE).
paramètres que l’on veut éditer (voir tableau des paramètres).
ASCON TECNOLOGIC srl - TLI 40 - INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION - Vr. 03 – ISTR-MTLI40FRA3 - PAG. 2
Ces touches agissent un chiffre à la fois mais si on les laisse
appuyées plus d’une seconde, la valeur augmente ou diminue de
façon rapide et, après deux secondes dans la même condition, la
vitesse augmente encore plus pour permettre la réalisation rapide
de la valeur désirée.
Une fois que la valeur désirée est programmée en appuyant sur la
touche P on sort de la modalité rapide de programmation ou bien on
passe à la visualisation des seuils d’alarme successifs.
La sortie du mode de programmation rapide des seuils d’alarme
s’effectue à la pression de la touche P après la visualisation du
dernier set ou bien automatiquement en agissant sur aucune touche
pour 30 secondes environ, après ce temps le display reviendra au
mode normal de fonctionnement.
3 - AVERTISSEMENTS
L’UTILISATION
POUR
L’INSTALLATION
ET
On recommande d’utiliser des câbles ayant un isolement approprié
aux tensions, aux températures et conditions d’exercice et de faire
en sorte que le câble d’entrée reste distant des câbles
d’alimentation et des autres câbles de puissance.
Si le câble est blindé, il vaut mieux le brancher à la terre d’un seul
côté.
On recommande enfin de contrôler que les paramètres programmés
sont ceux désirés et que l’application fonctionne correctement avant
de brancher les sorties aux actuateurs afin d’éviter des anomalies
dans l’installation qui peuvent causer des dommages aux
personnes, choses ou animaux.
La Société Ascon Tecnologic s.r.l. et ses représentants légaux
ne se retiennent en aucune façon responsables pour des
dommages éventuels causés à des personnes ou aux choses
et animaux à cause de falsication, d’utilisation impropre,
erronée ou de toute façon non conforme aux caractéristiques
de l’instrument.
3.1 - UTILISATION PERMISE
L’instrument a été fabriqué comme appareil de 3.4 - SCHEMA ELECTRIQUE DE CONNEXION
mesure et de réglage en conformité à la norme
EN61010-1 pour le fonctionnement à altitudes
jusque 2000 m.
L’utilisation de l’instrument en applications non
expressément prévues par la norme citée ci-dessus doit prévoir des
mesures de protection appropriées.
L’instrument NE peut PAS être utilisé dans un milieu dangereux
(inflammable ou explosif) sans une protection appropriée.
Nous rappelons que l’installateur doit s’assurer que les normes
relatives à la compatibilité électromagnétique sont respectées
même après l’installation de l’instrument, et éventuellement en
utilisant des filtres spéciaux.
Si un dommage ou un mauvais fonctionnement de l’appareil crée
des situations dangereuses aux personnes, choses ou aux
animaux, nous rappelons que l’installation doit être prévue de
dispositifs électromécaniques supplémentaires en mesure de
garantir la sécurité.
3.2 - MONTAGE MECANIQUE
L’instrument en boîtier DIN de 48 x 48 mm est conçu pour le
montage par panneau avec bride à l’intérieur d’un boîtier
Il faut faire un trou de 45 x 45 mm et y insérer l’instrument en le
fixant avec sa bride donnée en équipement.
Nous recommandons aussi de mettre la garniture appropriée pour
obtenir le degré de protection frontale déclaree.
Il faut éviter de placer la partie interne de l’instrument dans des lieux
humides ou sales qui peuvent ensuite provoquer de la condensation
ou une introduction dans l’instrument de pièces conductibles.
Il faut s’assurer que l’instrument a une ventilation appropriée et
éviter l’installation dans des récipients où sont placés des dispositifs
qui peuvent porter l’instrument à fonctionner en dehors des limites
déclarées de température.
Installer l’instrument le plus loin possible des sources qui peuvent
provoquer des dérangements électromagnétiques et aussi des
moteurs, télérupteurs, relais, électrovannes, etc.
L’instrument est extractible sur la partie frontale de son propre
boîtier.
Quand on effectue cette opération, on recommande de déconnecter
toutes les bornes de l’alimentation électrique.
3.3 - BRANCHEMENTS ELECTRIQUES
Il faut effectuer les connexions en branchant un seul conducteur par
borne et en suivant le schéma reporté, tout en contrôlant que la
tension d’alimentation soit bien celle qui est indiquée sur
l’instrument et que l’absorption des actuateurs reliés à l’instrument
ne soit pas supérieure au courant maximum permis.
Puisque l’instrument est prévu pour un branchement permanent
dans un appareillage, il n’est doté ni d’interrupteur ni de dispositifs
internes de protection des surintensités.
L’installation doit donc prévoir un interrupteur/sectionneur biphasé
placé le plus près possible de l’appareil, dans un lieu facilement
accessible par l’utilisateur et marqué comme dispositif de
déconnexion de l’instrument et de protéger convenablement tous
les circuits connexes à l’instrument avec des dispositifs (ex. des
fusibles) appropriés aux courants circulaires.
4 - FONCTIONNEMENT
4.1 - MESURE ET VISUALISATION
Tous les paramètres concernant la mesure sont contenus dans le
]
groupe “ InP”.
Par le par. “HCFG” on peut sélectionner le type de signal en entrée
qui peut être : de thermocouple (tc), de thermorésistance ou
thermisteur (rtd), de transducteur avec signal normalisé en courant
(I), en tension ou de potentiomètre (UoLt) ou bien encore provenant
de la ligne sérielle de communication de l’instrument (SEr).
Une fois sélectionné le type de signal, il faut programmer au par.
“SEnS” le type de sonde en entrée qui peut être :
- pour thermocouples J (J), K (CrAL), S (S), B (b), C (C), E (E), L
(L), N (n), R (r), T (t), ou pour les senseurs à l’infrarouge
TECNOLOGIC série IRS avec linéarité J (Ir.J) ou K (Ir.CA)
- pour thermorésistances Pt100 IEC (Pt1) ou thermisteurs PTC
KTY81-121 (Ptc) ou NTC 103AT-2 (ntc)
- Pour les signaux normalisés sur courant 0..20 mA (0.20) ou 4..20
mA (4.20)
- Pour les signaux normalisés sur tension 0..50 mV (0.50), 0..60 mV
(0.60), 12..60 mV (12.60), 0..5 V (0.5), 1..5 V (1.5), 0..10 V (0.10) o
2..10 V (2.10) ou de potentiomètre (Pot) avec résistance > 1 KΩ.
La possibilité d’utiliser l’entrée avec potentiomètre est subordonnée
à la disposition de la sortie d’alimentation auxiliaire de l’instrument à
2,5 VDC (voir codification de l’instrument au par. 7.6).
Au changement de ces paramètres on recommande d’éteindre et
d'allumer de nouveau l’instrument pour obtenir une mesure
correcte.
Pour les instruments avec entrée par des signaux normalisés ou par
le potentiomètre on peut sélectionner, par le par. “SaSP”, le temps
ASCON TECNOLOGIC srl - TLI 40 - INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION - Vr. 03 – ISTR-MTLI40FRA3 - PAG. 3
d’échantillonnage de la mesure, qui influence aussi la solution de
celle-ci.
Les possibilités de programmation du paramètre sont :
= 8: 8 échantillonnages par seconde avec solution améliorée de
32.000 points.
= 16: 16 échantillonnages par seconde avec solution améliorée de
16.000 points.
= 32: 32 échantillonnages par seconde avec solution améliorée de
8.000 points.
= 64: 64 échantillonnages par seconde avec solution améliorée de
4.000 points.
Pour les instruments avec entrée pour sondes de température (tc,
rtd) on peut sélectionner, par le paramètre “Unit” l’unité de mesure
de la température (°C, °F) et, par le paramètre “dP” la solution de
mesure désirée (0=1°; 1=0,1°)
Pour ce qui concerne les instruments configurés avec entrée pour
les signaux analogiques normalisés ou potentiomètre, il est au
contraire nécessaire, avant tout, de programmer la solution désirée
au paramètre “dP” (0=1; 1=0,1; 2=0,01; 3=0,001) et ensuite au
paramètre "SSC" la valeur que l’instrument doit visualiser en
correspondance du début de l’échelle (0/4 mA, 0/12 mV, 0/1 V ou
0/2 V) et au paramètre "FSC" la valeur que l’instrument doit
visualiser en correspondance du fond de l’échelle (20 mA, 50 mV,
60 mV, 5 V ou 10 V).
Seulement pour les instruments configurés avec l’entrée par le
potentiomètre, les paramètres “SSC” et “FSC” établissent l’étendue
de mesure alors que la valeur d’indication 0 (zéro) est
programmable au par. “0.Pot” avec une valeur comprise dans le
champ d’indication “SSC” ... “FSC”.
Toujours pour les instruments avec entrée par le potentiomètre, on
peut effectuer le réglage par un auto-apprentissage (voir
fonctionnement de la touche U), dans ce cas les valeurs des
paramètres
“SSC”,
“FSC”
et
“0.Pot”
sont
calculées
automatiquement par l’instrument.
Si les senseurs de température à infrarouges (ASCON
TECNOLOGIC IRS range “A”) sont utilisés, en configurant le
senseur comme “Ir.J” ou “Ir.CA” il y a aussi le par. “rEFL” qui
permet la correction d’erreurs éventuelles de mesure causées pr
l’illumination du milieu et de la réflexivité du matériau.
Programmer ce paramètre à une valeur élevée quand le matériau à
mesurer résulte particulièrement clair/réfléchi et le réduire quand la
superficie résulte particulièrement foncée/non réfléchie, en tenant
en évidence que pour la plupart des matériaux, la valeur conseillée
est comprise dans le domaine 1.00 ... 0.80.
L’instrument permet le calibrage de la mesure, qui peut être utilisée
pour un nouveau réglage de l’instrument selon les nécessités de
l’application, par les par. “OFSt” et “rot”.
En programmant le par. “rot”=1,000, au par. “OFSt” on peut
programmer un offset positif ou négatif qui est simplement ajouté à
la valeur lue par la sonde avant la visualisation et qui résulte
constante pour toutes les mesures.
Si, au contraire, on désire que l’offset programmé ne soit pas
constant pour toutes les mesures, on peut effectuer le calibrage sur
deux endroits au choix.
Dans ce cas, pour établir les valeurs à programmer aux paramètres
“OFSt” et “rot”, il faudra appliquer les formules suivantes :
“rot” = (D2-D1) / (M2-M1)
“OFSt” = D2 - (“rot” x M2)
où :
M1 =valeur mesurée 1
D1 = valeur à visualiser quand l’instrument mesure M1
M2 =valeur mesurée 2
D2 = valeur à visualiser quand l’instrument mesure M2
On en déduit que l’instrument visualisera :
DV = MV x “rot” + “OFSt”
Où : DV = Valeur visualisée
MV= Valeur mesurée
Exemple 2: On désire que l’instrument visualise 10° quand la valeur
réellement mesurée est 0° mais qu’à 500° elle visualise une valeur
supérieure de 50° (550°).
On en déduit que : M1=0 ; D1=10 ; M2=500 ; D2=550
“rot” = (550 - 10) / (500 - 0) = 1,08
“OFSt” = 550 - (1,08 x 500) = 10
Par le par. “FiL” on peut programmer la constante de temps du
filtre software relatif à la mesure de la valeur en entrée de façon à
pouvoir diminuer la sensibilité aux perturbations de mesure (en
augmentant le temps).
]
Par le par. “diSP” présent dans le groupe “ PAn” on peut établir la
visualisation normale du display qui peut être la variable de procédé
(dEF) ou le seuil d’alarme AL1, 2, 3 ou 4 (AL1, AL2, AL3 ou AL4).
4.2 - MEMOIRE DES VALEURS DE PIC ET FONCTION DE HOLD
L’instrument mémorise les valeurs de pic de mesure maximum et
minimum.
Pour visualiser ces valeurs il suffit d’appuyer, pendant le
fonctionnement normal de l’instrument, sur la touche UP pour
visualiser le pic maximum ou bien sur la touche DOWN pour le pic
minimum.
A l’extinction de l’instrument ces valeurs sont toujours remises à
zéro.
On peut quand même remettre à zéro ces valeurs même si
l’instrument est allumé par la touche U opportunément programmée
(voir par. touche U avec fonctionnement “USrb” = r.Pic) ou bien par
l’entrée digitale opportunément programmée (voir par. entrée
digitale avec fonctionnement “dIF” = r.Pic).
Toujours par la touche U ou l’entrée digitale opportunément
programmés, on peut visualiser sur le display la différence entre les
deux pics ( voir par.
touche U et entrée digitale avec
fonctionnement “USrb” = d.Pic et “dIF” = d.Pic).
En plus de la fonction des valeurs de pic l’instrument dispose de la
fonction HOLD par laquelle on peut bloquer la visualisation du
display sur la valeur mesurée.
Cette fonction peut être obtenue par la touche U ou l’entrée digitale
opportunément programmées ( voir par. touche U et entrée digitale
avec fonctionnement “USrb” = HoLd et “dIF” = HoLd).
Avec la fonction de hold insérée l’instrument travaille sur les
alarmes en fonction de la mesure mémorisée.
4.3 - CONFIGURATION DES SORTIES
Les sorties de l’instrument peuvent être configurées dans les
]
]
]
]
groupes de paramètres “ O1”, “ O2”, “ O3”, “ O4”, où se trouvent,
en fonction du type de sortie présente (digitale ou analogique)
divers paramètres.
N.B.: Dans tous les exemples qui suivent le numéro de la sortie, il
est indiqué en général avec un n
- SORTIES DIGITALES à relais ou pour SSR:
A l’intérieur du groupe sélectionné il y aura seulement le paramètre
“OnF”.
Ce paramètre peut être programmé pour les fonctionnements
suivants :
= ALno : Sortie d’alarme normalement ouverte
= ALnc : Sortie d’alarme normalement fermée
= OFF : Sortie déconnectée
L’union [numéro sortie - numéro alarme] est effectué dans le groupe
]
]
]
]
relatif à l’alarme (“ AL1”,” AL2”, ” AL3” ou “ AL4”)
- SORTIES ANALOGIQUES 0/4..20 mA ou 0/2..10 V (seulement
OUT1):
A l’intérieur du groupe il y aura le paramètre “Aor1” avec lequel on
peut programmer le début de l’échelle utilisé pour la sortie.
On programmera ce paramètre :
= 0 : si on veut utiliser le début de l’échelle égal à 0 (0 mA si la
sortie est 0/4...20 mA, ou 0 V si la sortie est 0/2...10 V)
= no_0 : si on veut utiliser le début de l’échelle différent de 0 (4 mA
Exemple 1: On désire que l’instrument visualise la valeur réellement si la sortie est 0/4...20 mA, ou 2 V si la sortie est 0/2...10 V)
mesurée à 20 ° mais qu’à 200° elle visualise une valeur inférieure Il y aura aussi le par. “Ao1F” avec lequel on peut configurer le
de 10° (190°).
fonctionnement de la sortie analogique comme :
On en déduit que : M1=20 ; D1=20 ; M2=200 ; D2=190
= r.inP : Sortie de retransmission de la mesure
“rot” = (190 - 20) / (200 - 20) = 0,944
= r.SEr : Sortie pilotée par la ligne sérielle de communication de
“OFSt” = 190 - (0,944 x 200) = 1,2
l’instrument
= OFF : Sortie déconnectée
ASCON TECNOLOGIC srl - TLI 40 - INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION - Vr. 03 – ISTR-MTLI40FRA3 - PAG. 4
Si le fonctionnement de la sortie analogique est configurée pour la
retransmission du signal, il faut programmer deux autres
paramètres grâce auxquels on peut programmer les valeurs de
référence minimum et maximum.
Mais, dans ces cas, programmer au paramètre "Ao1L" la valeur à
laquelle l’instrument doit fournir en sortie la valeur minimum (0/4 mA
ou 0/2 V) et au paramètre "Ao1H" la valeur à laquelle l’instrument
"Abn" - CONFIGURATION DE L'ALARME: Le paramètre peut
doit fournir en sortie la valeur maximum (20 mA ou 10 V).
assumer une valeur comprise entre 0 et 15.
Le numéro à programmer qui correspondra au fonctionnement
4.4 - FONCTIONNEMENT DES ALARMES (AL1, AL2, AL3, AL4)
désiré, est obtenu en ajoutant les valeurs reportées dans les
descriptions suivantes :
4.4.1 - CONFIGURATION DES SORTIES D’ALARME
COMPORTEMENT ALARME A L'ALLUMAGE : On peut avoir 2
Pour la configuration de fonctionnement des alarmes dont comportements différents de la sortie d’alarme, selon la valeur
l’intervention est liée à la valeur de procédé (AL1, AL2, AL3, AL4) il ajoutée au par. “Abn”.
faut avant établir à quelle sortie doit correspondre l’alarme.
+0 = COMPORTEMENT NORMAL : L'alarme est toujours activée
Pour faire cela, il faut configurer avant tout dans le groupe de quand il y a les conditions d’alarme.
]
paramètres “ Out” les paramètres relatifs aux sorties que l’on +1 = ALARME NON ACTIF A LA MISE EN MARCHE : Si à la mise
désire utiliser comme alarmes (“O1F” , “O2F” ,“O3F” ,“O4F”) en en marche l’instrument se trouve en conditions d’alarme, celui-ci
programmant le paramètre à la sortie désirée :
n’est pas activé. L’alarme s’activera seulement quand la valeur de
= ALno si la sortie d’alarme doit être activée quand l’alarme est procédé, après l’allumage, ne s’est pas portée dans les conditions
active, alors qu’elle est déconnectée quand l’alarme n’est pas de non alarme et successivement dans les conditions d’alarme.
active.
= ALnc si la sortie d’alarme doit être activée quand l’alarme n’est
pas active, alors qu’elle est déconnectée quand l’alarme est active.
NB: Dans tous les exemples qui suivent le numéro de l’alarme est
indiqué en général avec n
]
Accéder au groupe “ ALn” relatif à l’alarme que l’on désire
configurer et programmer au paramètre “OALn” , sur quelle sortie
devra être destiné le signal d’alarme.
Le fonctionnement de l‘alarme est au contraire établi par les
paramètres :
"ALnt " - TYPE D’ALLARME
"Abn" - CONFIGURATION DE L'ALARME
RETARD ALARME: On peut avoir 2 comportements différents de la
“ALn” - SEUIL D’ALARME
“ALnL” - SEUIL INFERIEUR D’ALARME (pour alarmes à fenêtre) sortie de l’alarme, selon la valeur ajoutée au par. “Abn”.
ou LIMITE INFÉRIEURE DU SEUIL D'ALARME "ALn" (pour alarmes +0 = ALARME NON RETARDEE: L'alarme s’active immédiatement
à la vérification des conditions d’alarme.
de minimum ou de maximum).
“ALnH” - SEUIL SUPERIEUR D’ALARME (pour alarmes à fenêtre) +2 = ALARME RETARDEE: A la vérification des conditions
ou LIMITE SUPÉRIEUR DU SEUIL D'ALARME "ALn" (pour alarmes d’alarme, le retard programmé au par. “ALnd” (exprimé en sec.) part
et seulement après avoir passé ce temps l’alarme sera activée.
de minimum ou de maximum).
MEMOIRE ALARME: On peut avoir 2 comportements différents de
“ALnd” - RETARD ACTIVATION DE L’ALARME (en sec.)
la sortie d’alarme, selon la valeur ajoutée au par. “Abn”.
"ALni" – COMPORTEMENT ALARME EN CAS D’ERREUR DE
+ 0 = ALARME NON-MEMORISEE: L'alarme reste active seulement
MESURE
dans les conditions d’alarme
+ 4 = ALARME MEMORISEE: L'alarme s’active quand il y a les
"ALnt" - TYPE D’ALARME: On peut avoir 3 comportements
conditions d’alarme et reste active même si ces conditions ne
différents de la sortie d’alarme.
restent pas jusqu’à ce que le poussoir U ne soit pas appuyé s’il
LoAb = ALARME ABSOLUE DE MINIMUM: L'alarme est activée
n’est pas opportunément programmé (“USrb”=Aac)
quand la valeur de procédé descend sous le seuil d’alarme
programmé au paramètre "ALn". Avec cette modalité il est possible
de programmer aux par. "ALnL" et ALnH" les limites d'ici lesquelles
est possible de programmer le seuil "ALn."
HiAb = ALARME ABSOLUE DE MAXIMUM : L'alarme est activée
quand la valeur de procédé monte au-dessus du seuil d’alarme
programmée au paramètre "ALn". Avec cette modalité il est possible
de programmer aux par. "ALnL" et ALnH" les limites d'ici lesquelles ALARME SILENCIEUSE : On peut avoir 2 comportements différents
de la sortie d’alarme, selon la valeur ajoutée au par. “Abn”.
est possible de programmer le seuil "ALn."
+ 0 = ALARME NON SILENCIEUSE: L'alarme reste toujours active
dans les conditions d’alarme
+ 8 = ALARME QUI PEUT DEVENIR SILENCIEUSE: L'alarme
s’active quand il y a les conditions d’alarme et peut être
déconnectée par le poussoir U, si elle est opportunément
programmée (“USrb”=ASi), même si les conditions d’alarme ne
LHAb = ALARME ABSOLU A FENETRE : L'alarme est activée restent pas.
quand la valeur de procédé descend sous le seuil d’alarme
programmé au paramètre "ALnL" ou bien monte au-dessus du seuil "ALni" - ACTIVATION D’ALARME EN CAS D’ERREUR DE
d’alarme programmé au paramètre "ALnH".
MESURE: elle permet d’établir dans quelles conditions on doit
placer l’alarme quand l’instrument a une erreur de mesure
(yES=alarme active; no=alarme désactivée)
ASCON TECNOLOGIC srl - TLI 40 - INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION - Vr. 03 – ISTR-MTLI40FRA3 - PAG. 5
4.4.2 - HYSTERESIS DES ALARMES
Le fonctionnement des alarmes est influencé par l’hystérésis des
alarmes (par. "HALn"), qui travaille de façon asymétrique.
En cas d’alarme de minimum, l'alarme s’activera quand la valeur de
procédé descend sous la valeur du seuil d’alarme pour se
déconnecter quand elle monte au-dessus du seuil d’alarme +
"HALn" ; s’il y a alarme de maximum, l’alarme s’activera quand la
valeur de procédé monte au-dessus du seuil d’alarme pour se
déconnecter quand elle descend au-dessous du seuil d’alarme "HALn".
Pour les alarmes à fenêtre l’exemple de l’alarme de minimum
s’applique au seuil inférieur ("ALnL") alors que l’exemple de l’alarme
de maximum s’applique au seuil supérieur ("ALnH").
4.5 - FONCTIONNEMENT DE LA TOUCHE U
La fonction de la touche U peut être définie par le paramètre
]
“USrb” contenu dans le groupe “ PAn”.
Le paramètre peut être programmé comme :
= noF : La touche n’effectue aucune fonction.
= Aac : En appuyant sur la touche pour au moins 1 sec. on peut
remettre à zéro une alarme mémorisée (voir par. 4.4.1)
= ASi : En appuyant sur la touche pour au moins 1 sec. on peut
rendre silencieuse une alarme active (voir par. 4.4.1)
= Hold : En appuyant sur la touche l’acquisition de la mesure est
bloquée à cet instant (N.B.: pas la lecture sur le display, puis
l’indication pourrait se stabiliser avec un retard proportionnel au
filtre de mesure). Avec la fonction de hold insérée l’instrument
effectue le réglage sur les alarmes en fonction de la mesure
mémorisée. En relâchant la touche l’instrument reprend l’acquisition
normale de la mesure.
= d.Pic: En appuyant sur la touche est visualisé sur le display la
maximum variation de la mesure enregistrée par l'allumage de
l'instrument (pic de maximum - pic de minimum)
= 0.Pot: Pour les instruments avec entrée par le potentiomètre
permet d’établir la valeur à laquelle l’indication de l’instrument est 0.
En appuyant sur la touche pour au moins 1 sec. l’instrument
montrera pour 1 sec. l’écrit “0.Pot” et ensuite "0" qui en assume
comme 0 la valeur mesurée dans cet instant.
= r.Pic: En appuyant sur la touche sont remises à zéro les valeurs
de pic de maximum et pic de minimum
= r.P0P: Pour les instruments avec entrée par le potentiomètre
permet d’établir la valeur à laquelle l’indication de l’instrument est 0
et en même temps remettre à zéro les valeurs de pic de maximum
et pic de minimum. En appuyant sur la touche pour au moins 1 sec.
l’instrument montrera pour 1 sec. l’écrit “r.P0P” et ensuite "0" qui en
assume comme 0 la valeur mesurée dans cet instant et en même
temps sont remises à zéro les valeurs de pic de maximum et pic de
minimum.
= t.Pot: Pour les instruments avec entrée par le potentiomètre, on
peut effectuer le réglage par un auto-apprentissage de les valeurs
des paramètres “SSC”, “FSC” et “0.Pot” qui sont calculées
automatiquement par l’instrument. En appuyant sur la touche pour
au moins 1 sec. le display montrera l’écrit “P1” alternativement à la
valeur du premier piquée de calibrage. À ce point positionner le
potentiomètre en le premier pique de calibrage et programmer la
valeur désirée pour ce point par les touches UP et DOWN. Une fois
programmé la valeur appuyer la touche P, l'instrument il mémorisera
la valeur et le display montrera “P2” alternativement à la valeur du
second point de calibrage. À ce point positionner le potentiomètre
en le second pique de calibrage et programmer la valeur désirée
pour ce point par les touches UP et DOWN. Une fois programmé la
valeur appuyer la touche P, l'instrument il mémorisera la valeur et
sortirà
de la modalité auto-apprentissage
automatiquement l’etendue de measure.
en
calculant
4.6 - ENTREE DIGITALE
En alternative à la sortie OUT4, l’instrument peut être muni d’une
entrée digitale dont le fonctionnement est configurable par le
]
paramètre "diF" contenu dans le groupe “ InP”.
Le paramètre peut être programmé comme :
= noF : L’entrée n’effectue aucune fonction
= AaC : En fermant le contact connecté à l’entrée digitale on peut
remettre à zéro une alarme mémorisée (voir par. 4.4.1)
= ASi : En fermant le contact connecté à l’entrée digitale on peut
rendre silencieuse une alarme active (voir par. 4.4.1)
= HoLd : En fermant le contact connecté à l’entrée digitale
l’acquisition de la mesure est bloquée à cet instant (N.B.: pas la
lecture sur le display, puis l’indication pourrait se stabiliser avec un
retard proportionnel au filtre de mesure). Avec la fonction de hold
insérée l’instrument effectue le réglage en fonction de la mesure
mémorisée. En ouvrant de nouveau le contact, l’instrument reprend
l’acquisition normale de la mesure.
= r.Pic: En fermant le contact connecté à l’entrée digitale sont
remises à zéro les valeurs de pic de maximum et pic de minimum
= 0.Pot: Pour les instruments avec entrée par le potentiomètre
permet d’établir la valeur à laquelle l’indication de l’instrument est 0.
En fermant le contact connecté à l’entrée digitale l’instrument en
assume comme 0 la valeur mesurée dans cet instant.
= r.P0P: Pour les instruments avec entrée par le potentiomètre
permet d’établir la valeur à laquelle l’indication de l’instrument est 0
et en même temps remettre à zéro les valeurs de pic de maximum
et pic de minimum. En fermant le contact connecté à l’entrée
digitale l’instrument en assume comme 0 la valeur mesurée dans
cet instant et en même temps sont remises à zéro les valeurs de pic
de maximum et pic de minimum.
4.7 - INTERFACE SERIELLE RS 485
L’instrument peut être muni d’une interface de communication
sérielle du type RS 485 par laquelle on peut le connecter à un
réseau où sont insérés d’autres instruments (régulateurs ou PLC)
et faisant référence typiquement à un ordinateur utilisé comme
superviseur de l’installation.
Par l’ordinateur on peut donc acquérir toutes les données de
fonctionnement et programmer tous les paramètres de configuration
de l’instrument.
Le protocole software adopté dans le TLI 40 est du type MODBUSRTU largement utilisé dans de nombreux PLC et les programmes
de supervision disponibles sur le marché (le manuel du protocole de
communication des instruments de la série TLI est disponible sur
simple demande).
Le circuit d’interface permet de connecter jusqu’à 32 instruments
sur la même ligne.
Pour maintenir la ligne en conditions de repos, on demande la
connexion d’une résistance (Rt) à la fin de la ligne de la valeur de
120 Ohm.
L’instrument est muni de deux bornes appelées A et B qui doivent
être connectées à toutes les bornes homonymes du réseau.
Pour le câblage de la ligne il suffit donc d’une natte tressée de type
téléphonique et la connexion à la terre de toutes les bornes GND .
Toutefois, surtout quand le réseau résulte très long et dérangé, et
en présence de différences de potentiel entre les différentes bornes
GND, on conseille d’adopter un câble à 3 pôles tressé et blindé
connecté comme sur la figure.
Si l’instrument est muni d’interface sérielle, les paramètres suivants
doivent être programmés, tous disponibles dans le groupe de
]
paramètres “ SEr” :
"Add" : Adresse de la station. Programmer un numéro différent
pour chaque station, de 1 à 255
"baud" : Vitesse de transmission (baud-rate), programmable de
1200 à 38400 baud. Toutes les stations doivent avoir la même
vitesse de transmission.
"PACS" : Accès à la programmation. S’il est programmé comme
"LoCL" cela signifie que l’instrument est programmable seulement
par le clavier, s’il est programmé comme "LorE" cela signifie qu’il
est programmable soit du clavier que par la ligne sérielle.
ASCON TECNOLOGIC srl - TLI 40 - INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION - Vr. 03 – ISTR-MTLI40FRA3 - PAG. 6
Quand on tente d’entrer en programmation par le clavier alors
qu’une communication est en cours par la porte sérielle, l’instrument
visualise "buSy" ce qui indique l’état d’occupé.
4.8 - CONFIGURATION DES PARAMETRES AVEC “A01”
L’instrument est muni d’un connecteur qui permet le transfert de et
vers l’instrument des paramètres de fonctionnement à travers le
dispositif A01 avec connecteur à 5 pôles.
Ce dispositif est utilisable pour la programmation en série
d’instruments qui doivent avoir la même configuration des
paramètres ou pour conserver une copie de la programmation d’un
instrument et pouvoir la transférer de nouveau rapidement.
Le même dispositif permet la connexion par la porte USB à un PC
avec lequel, à travers le software de configuration approprié pour
les instruments “TECNOLOGIC UniversalConf”, on peut configurer
les paramètres de fonctionnement.
Pour l’utilisation du dispositif A01, on peut alimenter seulement le
dispositif ou seulement l’instrument.
Pour de plus amples informations il faut voir le manuel d’utilisation
relatif au dispositif A01.
5 - PARAMETRES PROGRAMMABLES
Ci-après sont décrits tous les paramètres dont l’instrument peut être
muni, on fait remarquer que certains d’entre eux pourront ne pas
être présents parce qu’ils dépendent du type d’instrument utilisé ou
parce qu’ils sont automatiquement déconnectés car ce sont des
paramètres non nécessaires.
5.1 - TABLEAUX DES PARAMETRES
Groupe “InP” (paramètres relatifs aux entrées)
Par.
Description
Range
1 HCFG Type de signal en
tc / rtd / I /
entrée
UoLt / SEr
2 SaSP Temps
8-16-32-64
d’échantillonnage de la
mesure d’entrée des
signaux V / I
Def.
tc
8
Note
3 SEnS Type de sonde en
entrée
tc :
J / CrAL / S /
Ir.J / Ir.CA
rtd :
Pt1 / Ptc / ntc
I:
0.20 / 4.20
UoLt :
0.50 / 0.60 /
12.60 / 0.5 /
1.5 / 0.10 /
2.10 / Pot
Coefficient
réflexion
0.10
÷ 1.00
rEFL
4
pour senseurs IRS
5 SSC Limite inférieure de
-1999 ÷ FSC
l’échelle d’entrée des
signaux V / I
6 FSC Limite supérieure de
SSC ÷ 9999
l’échelle d’entrée des
signaux V / I
7 0.Pot Valeur de ZERO por SSC ÷ FSC
entrée
par
le
potentiometre
8
tc/rtd :
dP Nombre de chiffres
décimaux
0/1
UoLt / I / SEr:
0÷3
9 Unit Unité de mesure de la
tc/rtd :
température
°C / °F
0FF÷ 20.0
10 FiL Filtre digital en entrée
sec.
11 OFSt Offset de la mesure
-1999 ÷ 9999
12 rot Rotation de la ligne de 0.000 ÷ 2.000
mesure
13 dIF Fonction entrée digitale noF / Aac /
ASi / HoLd /
r.Pic / 0.Pot /
r.P0P
Groupe “O1” (paramètres relatifs à la sortie 1)
Par.
Description
Range
14 O1F Fonction de la sortie 1 ALno / ALnc
si de type digital
Ser / OFF
15 Aor1 Début échelle de sortie
0 / no_0
1 si de type analogique
16 Ao1F Fonction de la sortie 1 r.inP / r.SEr
si de type analogique
OFF
17 Ao1L Référence
minimum -1999 ÷ Ao1H
sortie analogique 1
pour retransmission du
signal
18 Ao1H Référence
maximum Ao1L ÷ 9999
sortie analogique 1
pour retransmission du
signal
Groupe “O2” (paramètres relatifs à la sortie 2)
Par.
Description
Range
19 O2F Fonction de la sortie 2
ALno / ALnc
Ser / OFF
Groupe “O3” (paramètres relatifs à la sortie 3)
Par.
Description
Range
20 O3F Fonction de la sortie 3
ALno / ALnc
Ser / OFF
Groupe “O4” (paramètres relatifs à la sortie 4)
Par.
Description
Range
21 O4F Fonction de la sortie 4
ALno / ALnc
Ser / OFF
Groupe “AL1” (paramètres relatifs à l’alarme AL1)
Par.
Description
Range
22 OAL1 Sortie destinée à
Out1 / Out2
l’alarme AL1
Out3 / Out4
OFF
J
1.00
0
0
0
0
°C
0.2
0
1.000
noF
Def.
ALno
Note
0
r.inP
0
0
Def.
ALno
Note
Def.
ALno
Note
Def.
ALno
Note
Def.
OFF
Note
ASCON TECNOLOGIC srl - TLI 40 - INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION - Vr. 03 – ISTR-MTLI40FRA3 - PAG. 7
23 AL1t Type d’alarme AL1
24
LoAb / HiAb
LHAb
0 ÷ 15
Ab1 Configuration
fonctionnement alarme
AL1
25 AL1 Seuil d’alarme AL1
AL1L÷ AL1H
26 AL1L Seuil inférieur d’alarme -1999 ÷ AL1H
AL1 à fenêtre ou limite
inférieure du “AL1” pour
alarmes de minimum
ou maximum
27 AL1H Seuil
supérieur AL1L ÷ 9999
d’alarme AL1 à fenêtre
ou limite supérieur du
“AL1” pour alarmes de
minimum ou maximum
28 HAL1 Hystérésis alarme AL1
OFF ÷ 9999
29 AL1d Retard activation
OFF ÷ 9999
sec.
alarme AL1
30 AL1i Activation alarme AL1
no / yES
en cas d’erreur de
mesure
Groupe “AL2” (paramètres relatifs à l’alarme AL2)
Par.
Description
Range
31 OAL2 Sortie destinée à
Out1 / Out2
l’alarme AL2
Out3 / Out4
OFF
32 AL2t Type d’alarme AL2
LoAb / HiAb
LHAb
33 Ab2 Configuration
0 ÷ 15
fonctionnement alarme
AL2
34 AL2 Seuil d’alarme AL2
AL2L÷ AL2H
35 AL2L Seuil inférieur d’alarme -1999 ÷ AL2H
AL2 à fenêtre ou limite
inférieure du “AL2” pour
alarmes de minimum
ou maximum
36 AL2H Seuil
supérieur AL2L ÷ 9999
d’alarme AL2 à fenêtre
ou limite supérieur du
“AL2” pour alarmes de
minimum ou maximum
37 HAL2 Hystérésis alarme AL2
OFF ÷ 9999
38 AL2d Retard activation
OFF ÷ 9999
alarme AL2
sec.
39 AL2i Activation alarme AL2
no / yES
en cas d’erreur de
mesure
Groupe “AL3” (paramètres relatifs à l’alarme AL3)
Par.
Description
Range
40 OAL3 Sortie destinée à
Out1 / Out2
l’alarme AL3
Out3 / Out4
OFF
41 AL3t Type d’alarme AL3
LoAb / HiAb
LHAb
42 Ab3 Configuration
0 ÷ 15
fonctionnement alarme
AL3
AL3L÷ AL3H
43 AL3 Seuil d’alarme AL3
44 AL3L Seuil inférieur d’alarme -1999 ÷ AL3H
AL3 à fenêtre ou limite
inférieure du “AL3” pour
alarmes de minimum
ou maximum
45 AL3H Seuil
supérieur AL3L ÷ 9999
d’alarme AL3 à fenêtre
ou limite supérieur du
“AL3” pour alarmes de
minimum ou maximum
46 HAL3 Hystérésis alarme AL3
OFF ÷ 9999
LoAb
0
0
-1999
9999
1
OFF
no
Def.
OFF
Note
LoAb
0
0
-1999
9999
1
OFF
no
Def.
OFF
LoAb
Note
OFF
47 AL3d Retard activation
OFF ÷ 9999
sec.
alarme AL3
48 AL3i Activation alarme AL3
no / yES
no
en cas d’erreur de
mesure
Groupe “AL4” (paramètres relatifs à l’alarme AL4)
Par.
Description
Range
Def.
Note
49 OAL4 Sortie destinée à
Out1 / Out2
OFF
l’alarme AL4
Out3 / Out4
OFF
50 AL4t Type d’alarme AL4
LoAb / HiAb LoAb
LHAb
51 Ab4 Configuration
0 ÷ 15
0
fonctionnement alarme
AL4
52 AL4 Seuil d’alarme AL4
AL4L÷ AL4H
0
53 AL4L Seuil inférieur d’alarme -1999 ÷ AL4H -1999
AL4 à fenêtre ou limite
inférieure du “AL4” pour
alarmes de minimum
ou maximum
54 AL4H Seuil
supérieur AL4L ÷ 9999 9999
d’alarme AL4 à fenêtre
ou limite supérieur du
“AL4” pour alarmes de
minimum ou maximum
55 HAL4 Hystérésis alarme AL4
OFF ÷ 9999
1
56 AL4d Retard activation
OFF ÷ 9999
OFF
alarme AL4
sec.
57 AL4i Activation alarme AL4
no / yES
no
en cas d’erreur de
mesure
Groupe “PAn” (paramètres relatifs à l’interface de l’opérateur)
Par.
Description
Range
Def.
Note
58 USrb Fonction de la touche
noF / Aac
noF
“U”
ASi / HoLd
d.Pic / 0.Pot /
r.Pic / r.P0P /
t.Pot
59 diSP Variable visualisée sur
dEF / AL1
dEF
le display
AL2 / AL3 /
AL4
60 Edit Modification alarmes
AE / AnE
AE
avec procédure rapide
Groupe “SEr” (paramètres relatifs à la communication sérielle)
Par.
Description
Range
Def.
Note
61 Add Adresse de la station
0 … 255
1
pour
communication
sérielle
62 baud Baud rate porte sérielle 1200 / 2400 / 9600
9600 / 19.2 /
38.4
63 PACS Accès
à
la LoCL / LorE LorE
programmation
par
porte sérielle
0
5.2 - DESCRIPTION DES PARAMETRES
0
-1999
9999
1
]
Groupe “ InP” (PARAMETRES RELATIFS A L’ENTREE DE
MESURE): ILS permettent d’établir les caractéristiques de la
mesure effectuée par l’instrument.
HCFG - TYPE D’ENTREE: Il permet de sélectionner le type de
signal en entrée : pour thermocouples (tc), pour thermorésistances
ou thermisteurs (rtd), pour les signaux normalisés sur courant (I),
pour les signaux normalisés en tension ou potentiomètre(UoLt) ou
pour une mesure provenant de la ligne sérielle (SEr).
SaSP - NOMBRE D’ECHANTILLONNAGES PAR SECONDE POUR
LES SIGNAUX V/I ET POTENTIOMETRE : Il permet la
programmation du nombre d’échantillonnages par seconde de la
mesure pour les instruments avec entrée par les signaux normalisés
ASCON TECNOLOGIC srl - TLI 40 - INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION - Vr. 03 – ISTR-MTLI40FRA3 - PAG. 8
ou par potentiomètre et qui influence aussi la solution de celle-ci.
Les possibilités de programmation du paramètre sont :
= 8:
8 échantillonnages par seconde avec solution améliorée
de 32.000 points.
= 16:
16 échantillonnages par seconde avec solution améliorée
de 16.000 points.
= 32:
32 échantillonnages par seconde avec solution améliorée
de 8.000 points.
= 64:
64 échantillonnages par seconde avec solution améliorée
de 4.000 points.
SEnS – SONDE EN ENTREE: En fonction de ce qui est programmé
au par. “HCFG” permet de sélectionner le type de sonde en entrée :
- pour thermocouples (“HCFG”=tc): J (J), K (CrAL), S (S) ou pour
senseurs à l’infrarouge TECNOLOGIC série IRS range A avec
linéarisation J (Ir.J) ou K (Ir.CA)
- pour thermorésistances/thermisteurs (“HCFG”=rtd): Pt100 IEC
(Pt1) ou thermisteurs PTC KTY81-121 (Ptc) ou NTC 103AT-2 (ntc)
- Pour signaux normalisés sur courant (“HCFG”=I): 0..20 mA (0.20)
ou 4..20 mA (4.20)
- Pour signaux normalisés en tension (“HCFG”=UoLt): 0..50 mV
(0.50), 0..60 mV (0.60), 12..60 mV (12.60), 0..5 V (0.5), 1..5 V (1.5),
0..10 V (0.10), 2..10 V (2.10) ou potentiomètre (Pot) avec résistance
> 1 KΩ .
rEFL - COEFFICIENT DE REFLEXION POUR SENSEURS IRS: Il
est utilisable seulement quand “SEnS” = Ir.J ou Ir.CA et permet la
correction d’éventuels erreurs de mesure causés par l’illumination
de l’environnement et par la réflexivité du matériau. Programmer ce
paramètre à une valeur élevée quand le matériau à mesurer résulte
particulièrement clair/réfléchi et le réduire quand la superficie
résulte particulièrement foncée/non réfléchie, mais en tenant
compte que pour la plupart des matériaux la valeur conseillée est
comprise dans le domaine 1.00 ... 0.80.
SSC - LIMITE INFERIEURE DE L’ECHELLE EN ENTREE
ANALOGIQUE POUR LES SIGNAUX NORMALISES : Valeur que
l’instrument doit visualiser quand en entrée, il y a la valeur minimum
mesurable de l’échelle (0/4 mA, 0/12 mV, 0/1 V ou 0/2 V).
FSC - LIMITE SUPERIEURE DE L’ECHELLE ANALOGIQUE POUR
LES SIGNAUX NORMALISES : Valeur que l’instrument doit
visualiser quand en entrée il y a la valeur maximum mesurable de
l’échelle (20 mA, 50 mV, 60 mV, 5 V ou 10 V).
0.Pot - VALEUR DE ZERO POUR ENTREE PAR LE
POTENTIOMETRE : Elle est utilisable seulement quand “SEnS”=
Pot et permet d’établir la valeur, à l’intérieur de l’étendue de mesure
SSC ... FSC, à laquelle l’indication de l’instrument est 0.
dP - NOMBRE DE CHIFFRES DECIMAUX: Il permet d’établir la
solution de la mesure comme 1 (0), 0.1 (1), 0.01 (2), 0.001 (3). Pour
les sondes de température les solutions permises sont 1° (0) et
0.1° (1).
Unit - UNITE DE MESURE DE LA TEMPERATURE: Quand on
utilise des sondes pour la mesure de la température, elle visualise
en degrés Centigrades (°C) ou Fahrenheit (°F).
Filt - CONSTANTE DU FILTRE DIGITAL DE L'ENTREE : Elle
permet de programmer la constante de temps du filtre software
relatif à la mesure de la valeur en entrée ( en sec.) de façon à
pouvoir diminuer la sensibilité aux perturbations de mesure (en
augmentant le temps).
OFSt - OFFSET DE LA MESURE: Offset positif ou négatif qui est
ajouté à la valeur lue par la sonde.
rot - ROTATION DE LA LIGNE DE MESURE: Elle permet de faire
en sorte que l’offset programmé au par. “OFSt” ne soit pas constant
pour toutes les mesures. En programmant “rot”=1.000, la valeur
“OFSt” est simplement ajoutée à la valeur lue par la sonde avant la
visualisation et résulte constante pour toutes les mesures. Si, au
contraire, on désire que l’offset programmé ne soit pas constant
pour toutes les mesures, on peut effectuer le calibrage sur deux
endroits au choix.
Dans ce cas, pour établir les valeurs à programmer aux paramètres
“OFSt” et “rot”, il faudra appliquer les formules suivantes :
“rot” = (D2-D1) / (M2-M1)
“OFSt” = D2 - (“rot” x M2)
où : M1 =valeur mes. 1; D1 = valeur à visualiser avec mesure M1
M2 =valeur mes. 2; D2 = valeur à visualiser avec mesure M2
Il en dérive que l’instrument visualisera : DV = MV x “rot” + “OFSt”
Où : DV = Valeur visualisée ; MV= Valeur mesurée
dIF – FONCTION ENTREE DIGITALE: Elle permet de définir le
fonctionnement de l’entrée digitale comme :
= noF : L’entrée n’effectue aucune fonction
= AaC : En fermant l’entrée on peut remettre à zéro une alarme
mémorisée
= ASi : En fermant l’entrée on peut rendre silencieuse une alarme
active
= HoLd : En fermant l’entrée digitale est bloquée l’acquisition de la
mesure à ce moment-là (N.B.: pas la lecture sur le display, mais
l’indication pourrait se stabiliser avec un retard proportionnel au
filtre de mesure). Avec la fonction de hold insérée l’instrument
effectue le réglage en fonction de la mesure mémorisée.
= r.Pic: En fermant le contact connecté à l’entrée digitale sont
remises à zéro les valeurs de pic de maximum et pic de minimum
= 0.Pot: Pour les instruments avec entrée par le potentiomètre
permet d’établir la valeur à laquelle l’indication de l’instrument est 0.
En fermant le contact connecté à l’entrée digitale l’instrument en
assume comme 0 la valeur mesurée dans cet instant.
= r.P0P: Pour les instruments avec entrée par le potentiomètre
permet d’établir la valeur à laquelle l’indication de l’instrument est 0
et en même temps remettre à zéro les valeurs de pic de maximum
et pic de minimum. En fermant le contact connecté à l’entrée
digitale l’instrument en assume comme 0 la valeur mesurée dans
cet instant et en même temps sont remises à zéro les valeurs de pic
de maximum et pic de minimum.
]
O1” (PARAMETRES RELATIFS A LA SORTIE
GROUPE “
OUT1): Elles permettent de configurer le fonctionnement des
sorties.
O1F – FONCTION DE LA SORTIE OUT 1 DE TYPE DIGITAL : Elle
établit le fonctionnement de la sortie OUT 1 comme : sortie d’alarme
normalement ouverte (ALno), sortie d’alarme normalement fermée
(ALnc), sortie non utilisée (OFF).
Aor1 – DEBUT DE L’ECHELLE DE SORTIE OUT 1 DE TYPE
ANALOGIQUE : Elle permet de déterminer le début de l’échelle de
la sortie analogique OUT1. On programmera ensuite à ce
paramètre : "0" si on veut utiliser le début de l’échelle égal à 0 (0
mA ou 0 V) ou "no_0" si on veut utiliser le début de l’échelle
différent de 0 (4 mA ou 2 V).
Ao1F – FONCTION DE LA SORTIE OUT1 DE TYPE
ANALOGIQUE: Elle établit le fonctionnement de la sortie OUT 1
comme: sortie de retransmission de la mesure (r.inP), sortie pilotée
par la ligne sérielle de communication de l’instrument (rSEr), sortie
non utilisée (OFF).
Ao1L – REFERENCE MINIMUM DE LA SORTIE OUT 1
ANALOGIQUE POUR RETRANSMISSION DU SIGNAL : Si le
fonctionnement de la sortie analogique est configuré pour la
retransmission du signal, il faut programmer à ce paramètre la
valeur à laquelle l’instrument doit fournir la valeur minimum en sortie
(0/4 mA ou 0/2 V)
Ao1H – REFERENCE MAXIMUM DE LA SORTIE OUT 1
ANALOGIQUE POUR RETRANSMISSION DU SIGNAL : Si le
fonctionnement de la sortie analogique est configuré pour la
retransmission du signal, il faut programmer à ce paramètre la
valeur à laquelle l’instrument doit fournir la valeur maximum en
sortie (20 mA ou 10 V).
]
GROUPE “
O3” (PARAMETRES RELATIFS A LA SORTIE
OUT3): Elles permettent de configurer le fonctionnement des
sorties.
O3F – FONCTION DE LA SORTIE OUT 3 : Analogue à “O1F” mais
qui se réfère à la sortie OUT3.
]
GROUPE “
O4” (PARAMETRES RELATIFS A LA SORTIE
OUT4): Elles permettent de configurer le fonctionnement des
sorties.
O4F – FONCTION DE LA SORTIE OUT 4 : Analogue à “O1F” mais
qui se réfère à la sortie OUT4.
]
GROUPE “ AL1” (PARAMETRES RELATIFS A L’ALARME AL1):
Ils permettent de configurer le fonctionnement de l’alarme de
procédé AL1.
ASCON TECNOLOGIC srl - TLI 40 - INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION - Vr. 03 – ISTR-MTLI40FRA3 - PAG. 9
OAL1 – SORTIE DESTINEE A L’ALARME AL1: Elle établit sur
quelle sortie doit travailler l’alarme AL1.
AL1t - TYPE D’ALARME AL1: Il permet d’établir le type de l’alarme
AL1 à travers 3 sélections possibles :
= LoAb - ALARME ABSOLUE DE MINIMUM: L'alarme est activée
quand la valeur de procédé descend au-dessous du seuil d’alarme
programmé au paramètre "AL1"
= HiAb - ALARME ABSOLUE DE MAXIMUM: L'alarme est activée
quand la valeur de procédé monte au-dessus du seuil d’alarme
programmé au paramètre "AL1"
= LHAb - ALARME ABSOLUE A FENETRE: L'alarme est activée
quand la valeur de procédé descend au-dessous du seuil d’alarme
programmé au paramètre "AL1L" ou bien il monte au-dessus du
seuil d’alarme programmé au paramètre "AL1H"
Ab1 - CONFIGURATION DU FONCTIONNEMENT DE L’ALARME
AL1 : Il permet d’établir le fonctionnement de l’alarme AL1 par la
programmation d’un numéro compris entre 0 et 15.
Le numéro à programmer qui correspondra au fonctionnement
désiré, est obtenu en ajoutant les valeurs reportées dans les
descriptions suivantes :
COMPORTEMENT DE L’ALARME A L'ALLUMAGE:
+0 - COMPORTEMENT NORMAL: L'alarme est toujours activée
quand il y a les conditions d’alarme.
+1 - ALARME NON ACTIVE A LA MISE EN MARCHE : Si à la mise
en marche l’instrument se trouve dans les conditions d’alarme,
celui-ci ne sera pas activé. L’alarme s’activera seulement quand la
valeur de procédé, après l’allumage, ne s’est pas portée dans les
conditions de non alarme et successivement dans les conditions
d’alarme.
RETARD ALARME:
+0 = ALARME NON RETARDEE: L'alarme s’active immédiatement
à la vérification des conditions d’alarme.
+2 = ALARME RETARDEE: A la vérification des conditions
d’alarme, le retard programmé au par. “AL1d” (exprimé en sec.) part
et seulement après ce temps écoulé l’alarme sera activée.
MEMOIRE D’ALARME :
+ 0 = ALARME NON MEMORISEE: L'alarme reste active seulement
dans les conditions d’alarme
+ 4 = ALARME MEMORISEE: L'alarme s’active quand il y a les
conditions d’alarme et reste active même si ces conditions ne
restent pas jusqu’à ce que le poussoir U ne soit pas appuyé, s’il est
opportunément programmé (“USrb”=Aac)
ALARME RENDUE SILENCIEUSE:
+ 0 = ALARME QUI N’EST PAS RENDUE SILENCIEUSE: L'alarme
reste toujours active dans les conditions d’alarme
+ 8 = ALARME RENDUE SILENCIEUSE: L'alarme s’active quand il
y a les conditions d’alarme et peut être déconnectée par le poussoir
U, si elle est opportunément programmée (“USrb”=ASi), même si
les conditions d’alarme restent.
AL1 – SEUIL D’ALARME AL1 : Seuil d’intervention de l’alarme AL1
pour les alarmes de minimum ou de maximum.
AL1L – SEUIL INFERIEUR D’ALARME AL1 : Seuil d’intervention de
l’alarme AL1 comme alarme de minimum quand l'alarme est de type
à fenêtre ou limite inférieure du par. “AL1” pour alarmes de
minimum ou maximum
AL1H – SEUIL SUPERIEUR D’ALARME AL1 : Seuil d’intervention
de l’alarme AL1 comme alarme de maximum quand l'alarme est du
type à fenêtre ou limite supérieur du par. “AL1” pour alarmes de
minimum ou maximum
HAL1 - HYSTERESIS D’ALARME AL1: Demi-bande asymétrique
relative aux seuils de l’alarme AL1 qui établit la valeur de
déconnexion de l’alarme AL1.
AL1d - RETARD D’ACTIVATION D’ALARME AL1: Il permet d’établir
le retard à l’activation de l’alarme AL1 quand est activée la fonction
de retard d’alarme au par. “Ab1”.
AL1i - COMPORTEMENT ALARME AL1 EN CAS D’ERREUR DE
MESURE: Il permet d’établir si dans les conditions d’erreur de
mesure l’alarme AL1 doit être activée ("yES") ou non activée ("no").
OAL2 – SORTIE DESTINEE A L’ALARME AL2: Elle établit sur
quelle sortie doit travailler l’alarme AL2.
AL2t – TYPE D’ALARME AL2: Analogue à “AL1t” mais qui se
réfère à l’alarme AL2.
Ab2 - CONFIGURATION FONCTIONNEMENT ALARME AL2 :
Analogue à “Ab1” mais qui se réfère à l’alarme AL2.
AL2 – SEUIL D’ALARME AL1 : Analogue à “AL1” mais qui se réfère
à l’alarme AL2.
AL2L – SEUIL INFERIEUR D’ALARME A2 : Analogue à “AL1L”
mais qui se réfère à l’alarme AL2.
AL2H – SEUIL SUPERIEUR D’ALARME AL2 : Analogue à “AL1H”
mais qui se réfère à l’alarme AL2.
HAL2 - HYSTERESIS D’ALARME AL2: Analogue à “HAL1” mais qui
se réfère à l’alarme AL2.
AL2d - RETARD D’ACTIVATION D’ALARME AL2: Analogue à
“AL1d” mais qui se réfère à l’alarme AL2.
AL2i - COMPORTEMENT D’ALARME AL2 EN CAS D’ERREUR DE
MESURE: Analogue à “AL1i” mais qui se réfère à l’alarme AL2.
]
GROUPE “ AL3” (PARAMETRES RELATIFS A L’ALARME AL3):
Ils permettent de configurer le fonctionnement de l’alarme de
procédé AL3.
OAL3 – SORTIE DESTINEE A L’ALARME AL3 : Elle établit sur
quelle sortie doit travailler l’alarme AL3.
AL3t - TYPE D’ALARME AL3 : Analogue à “AL1t” mais qui se réfère
à l’alarme AL3.
Ab3 - CONFIGURATION DE FONCTIONNEMENT D’ALARME AL3 :
Analogue à “Ab1” mais qui se réfère à l’alarme AL3.
AL3 – SEUIL D’ALARME AL3 : Analogue à “AL1” mais qui se réfère
à l’alarme AL3.
AL3L – SEUIL INFERIEUR D’ALARME A3 : Analogue à “AL1L”
mais qui se réfère à l’alarme AL3.
AL3H – SEUIL SUPERIEUR D’ALARME AL3 : Analogue à “AL1H”
mais qui se réfère à l’alarme AL3.
HAL3 - HYSTERESIS D’ALARME AL3 : Analogue à “HAL1” mais
qui se réfère à l’alarme AL3.
AL3d - RETARD ACTIVATION D’ALARME AL3 : Analogue à “AL1d”
mais qui se réfère à l’alarme AL3.
AL3i - COMPORTEMENT D’ALARME AL3 EN CAS D’ERREUR DE
MESURE: Analogue à “AL1i” mais qui se réfère à l’alarme AL3.
]
GROUPE “ AL4” (PARAMETRES RELATIFS A L’ALARME AL4):
Ils permettent de configurer le fonctionnement de l’alarme de
procédé AL4.
OAL4 – SORTIE DESTINEE A L’ALARME AL4 : Elle établit sur
quelle sortie doit travailler l’alarme AL4.
AL4t - TYPE D’ALARME AL3 : Analogue à “AL1t” mais qui se réfère
à l’alarme AL4.
Ab4 - CONFIGURATION DE FONCTIONNEMENT D’ALARME AL4 :
Analogue à “Ab1” mais qui se réfère à l’alarme A43.
AL4 – SEUIL D’ALARME AL4 : Analogue à “AL1” mais qui se réfère
à l’alarme AL4.
AL4L – SEUIL INFERIEUR D’ALARME AL4 : Analogue à “AL1L”
mais qui se réfère à l’alarme AL4.
AL4H – SEUIL SUPERIEUR D’ALARME AL4 : Analogue à “AL1H”
mais qui se réfère à l’alarme AL4.
HAL4 - HYSTERESIS D’ALARME AL4 : Analogue à “HAL1” mais
qui se réfère à l’alarme AL4.
AL4d - RETARD ACTIVATION D’ALARME AL4 : Analogue à “AL1d”
mais qui se réfère à l’alarme AL4.
AL4i - COMPORTEMENT D’ALARME AL4 EN CAS D’ERREUR DE
MESURE: Analogue à “AL1i” mais qui se réfère à l’alarme AL4.
]
GROUPE “ PAn” (PARAMETRES RELATIFS A L’INTERFACE
DE L’OPERATEUR): IL contient les paramètres relatifs au
fonctionnement de la touche U et au fonctionnement du
display.
]
GROUPE “ AL2” (PARAMETRES RELATIFS A L’ALARME AL2): Usrb – FONCTION DE LA TOUCHE U : Elle permet d’établir la
Ils permettent de configurer le fonctionnement de l’alarme de fonction que doit effectuer la touche U. Les sélections possibles
sont :
procédé AL2.
= noF - La touche n’effectue aucune fonction.
ASCON TECNOLOGIC srl - TLI 40 - INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION - Vr. 03 – ISTR-MTLI40FRA3 - PAG. 10
= Aac – En appuyant sur la touche pour au moins 1 sec. on peut
remettre à zéro une alarme mémorisée.
= Asi – En appuyant sur la touche pour au moins 1 sec. on peut
rendre silencieuse une alarme active.
= Hold - En appuyant sur la touche l’acquisition de la mesure est
bloquée à cet instant (N.B.: pas la lecture sur le display, puis
l’indication pourrait se stabiliser avec un retard proportionnel au
filtre de mesure). Avec la fonction de hold insérée l’instrument
effectue le réglage sur les alarmes en fonction de la mesure
mémorisée. En relâchant la touche l’instrument reprend l’acquisition
normale de la mesure.
= d.Pic - En appuyant sur la touche est visualisé sur le display la
maximum variation de la mesure enregistrée par l'allumage de
l'instrument (pic de maximum - pic de minimum)
= 0.Pot - Pour les instruments avec entrée par le potentiomètre
permet d’établir la valeur à laquelle l’indication de l’instrument est 0.
En appuyant sur la touche pour au moins 1 sec. l’instrument
montrera pour 1 sec. l’écrit “0.Pot” et ensuite "0" qui en assume
comme 0 la valeur mesurée dans cet instant.
= r.Pic - En appuyant sur la touche sont remises à zéro les valeurs
de pic de maximum et pic de minimum
= r.P0P - Pour les instruments avec entrée par le potentiomètre
permet d’établir la valeur à laquelle l’indication de l’instrument est 0
et en même temps remettre à zéro les valeurs de pic de maximum
et pic de minimum. En appuyant sur la touche pour au moins 1 sec.
l’instrument montrera pour 1 sec. l’écrit “r.P0P” et ensuite "0" qui en
assume comme 0 la valeur mesurée dans cet instant et en même
temps sont remises à zéro les valeurs de pic de maximum et pic de
minimum.
= t.Pot - Pour les instruments avec entrée par le potentiomètre, on
peut effectuer le réglage par un auto-apprentissage de les valeurs
des paramètres “SSC”, “FSC” et “0.Pot” qui sont calculées
automatiquement par l’instrument. En appuyant sur la touche pour
au moins 1 sec. le display montrera l’écrit “P1” alternativement à la
valeur du premier piquée de calibrage. À ce point positionner le
potentiomètre en le premier pique de calibrage et programmer la
valeur désirée pour ce point par les touches UP et DOWN. Une fois
programmé la valeur appuyer la touche P, l'instrument il mémorisera
la valeur et le display montrera “P2” alternativement à la valeur du
second point de calibrage. À ce point positionner le potentiomètre
en le second pique de calibrage et programmer la valeur désirée
pour ce point par les touches UP et DOWN. Une fois programmé la
valeur appuyer la touche P, l'instrument il mémorisera la valeur et
sortirà
de la modalité auto-apprentissage en calculant
automatiquement l’etendue de measure.
diSP - VARIABLE VISUALISEE SUR LE DISPLAY: Paramètre par
lequel on peut établir la visualisation normale du display qui peut
être la variable de procédé (= dEF) ou le seuil d’alarme AL1, 2, 3 ou
4 (= AL1, AL2, AL3 ou AL4).
Edit – MODIFICATION DES ALARMES AVEC PROCEDURE
RAPIDE: Elle permet d’établir les Set programmables avec la
procédure rapide de programmation. Le paramètre peut être
programmé comme :
= AE : Les seuils d’alarme sont éditables.
= AnE: Les seuils d’alarme ne sont pas éditables.
]
Groupe
“
SEr” (PARAMETRES RELATIFS A LA
COMMUNICATION SERIELLE): Si l’instrument est muni
d’interface sérielle RS 485 ces paramètres permettent la
configuration du dispositif pour la communication.
Add – ADRESSE DE LA STATION POUR COMMUNICATION
SERIELLE : Elle sert pour définir l’adresse de l’instrument dans le
réseau de communication. Programmer donc un numéro différent
pour chaque station, de 1 à 255
baud - BAUD RATE PORTE SERIELLE: Programmer la vitesse de
transmission des données (Baud-rate) du réseau dans lequel est
inséré l’instrument. Les sélections possibles sont 1200, 2400, 9600,
19.2 (19200), 38.4 (38400). Toutes les stations doivent avoir la
même vitesse de transmission.
PACS ACCES A LA PROGRAMMATION PAR LA PORTE
SERIELLE : S’il est programmé comme "LoCL" cela signifie que
l’instrument est programmable seulement par le clavier, s’il est
programmé comme "LorE" cela signifie qu’il est programmable soit
du clavier que par la porte sérielle.
6 - PROBLEMES, ENTRETIEN ET GARANTIE
6 .1 - SEGNALISATIONS D’ERREUR
Erreur
Motif
Action
Interruption de la sonde
Vérifier
la
connexion
---Variable mesurée au- correcte de la sonde avec
uuuu
dessous des limites de l’instrument et puis vérifier
le fonctionnement correct
la sonde (underrange)
Variable mesurée au- de la sonde
oooo
dessus des limites de la
sonde (overrange)
Possible anomalie dans Appuyer sur la touche P
ErEP
la mémoire EEPROM
En conditions d’erreur de mesure l’instrument pourvoit à activer les
alarmes désirées si les relatifs par. “ALni” sont programmés = yES.
6.2 - NETTOYAGE
On recommande de nettoyer l’instrument seulement avec un chiffon
légèrement imprégné d’eau ou de détergeant non abrasif et ne
contenant pas de solvants.
6.3 - GARANTIE ET REPARATIONS
L’instrument est garanti contre les vices de construction ou les
défauts de matériel découverts dans les 12 mois de la date de
livraison.
La garantie se limite à la réparation ou à la substitution du produit.
L'ouverture éventuelle du boîtier, la mauvaise utilisation de
l’instrument ou l’utilisation et l’installation non conforme du produit
comporte automatiquement la déchéance de la garantie.
S’il s’agit d’un produit défectueux en période de garantie, ou hors de
la période de garantie, il faut contacter le service des ventes de la
Société TECNOLOGIC pour obtenir l'autorisation de l’expédition.
Le produit défectueux accompagné des indications du défaut
découvert, doit donc parvenir à la Société TECNOLOGIC en port
payé, sauf si des accords différents sont pris.
7 - DONNEES TECHNIQUES
7.1 - CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES
Alimentation : 24 VAC/VDC, 100... 240 VAC +/- 10%
Fréquence AC: 50/60 Hz
Absorption : 8 VA environ
Entrée/s : 1 entrée pour sonde de température : tc J,K,S,B,C,E,L,N,
R,T; senseurs à l’infrarouge TECNOLOGIC IRS J et K range A ;
RTD Pt 100 IEC; PTC KTY 81-121 (990 Ω @ 25 °C); NTC 103AT-2
(10KΩ @ 25 °C) o signaux en mV 0...50 mV, 0...60 mV, 12 ...60
mV ou signaux normalisés 0/4...20 mA, 0/1...5 V , 0/2...10 V ou pour
potentiomètre avec résistance > 1 KΩ .
1 entrée digitale pour contacts sans tension.
Impédance d’entrée des signaux normalisés : 0/4..20 mA: 51 Ω;
mV et V: 1 MΩ
Sortie/s: Jusqu’à 4 sorties digitales : à relais SPST-NO (5 A-AC1, 2
A-AC3 / 250 VAC) ou en tension pour pilotage SSR (7mA/ 14VDC).
Jusqu’à 1 sortie analogique (OUT1) : 0/4 ..20 mA ou 0/2 ..10 V.
Sortie de l’alimentation auxiliaire : 12 VDC / 20 mA Max. ou bien,
pour utilisation avec des potentiomètres : 2,5 VDC / 2,5 mA Max.
Vie électrique des sorties à relais : 100000 opérations
Catégorie d’installation : II
Catégorie de mesure: I
Classe de protection contre les décharges électriques : Frontale en
Classe II
Isolements : Renforcé entre les parties en basse tension
(alimentation et sorties à relais) et frontale ; Renforcé entre les
parties en basse tension (alimentation et sorties à relais) et les
parties en très basse tension (entrée, sorties statiques, sorties
analogiques); Sorties statiques et analogiques optoisolées par
rapport à l’entrée ; Isolement à 50 V entre RS485 et parties en très
basse tension.
ASCON TECNOLOGIC srl - TLI 40 - INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION - Vr. 03 – ISTR-MTLI40FRA3 - PAG. 11
Résolution de la visualisation : Selon la sonde utilisée.
7.2 - CARACTERISTIQUES MECANIQUES
1/0,1/0,01/0,001
Boîtier : en matière plastique avec autoextinction UL 94 V0
Précision totale: +/- 0,15 % fs
Dimensions : 48 x 48 mm DIN, prof. 98 mm
Erreur maximum de compensation du joint froid (en tc) : 0,04 °C/°C
Poids : 190 g environ
avec température ambiante 0 ... 50 °C après un temps de warm-up
Installation : dans le cadre sur panneau troué 45 x 45 mm
2
(allumage de l’instrument) de 20 min.
Raccordements : Borne à vis 2 x 1 mm
Type interface sérielle : RS 485 isolée
Degré de protection frontale: IP 65 avec joint
Protocole de communication : MODBUS RTU (JBUS)
Degré de pollution : 2
Vitesse de transmission sérielle : sélectionnable 1200 ... 38400
Température ambiante de fonctionnement : 0 ... 50 °C
Humidité ambiante de fonctionnement : 30 ... 95 RH% sans baud
Display: Rouge h 12 mm, 4 digit
condensation
Conformité : Directive CEE EMC 2004/108/CE (EN 61326),
Température de transport et de stockage : -10 ... 60 °C
Directive CEE BT 2006/95/CE (EN 61010-1)
7.3 - DIMENSIONS MECANIQUES, TROUAGE DU PANNEAU ET
7.5 - TABLEAU DE L’ETENDUE DE MESURE
FIXAGE [mm]
ENTREE
“dP” = 0
“dP”= 1, 2, 3
tc J
-160 ... 1000 °C
-160.0 ... 999.9 °C
“HCFG” = tc
- 256 ... 1832 °F
-199.9 ... 999.9 °F
“SEnS” = J
tc K
-270 ... 1370 °C
-199.9 ... 999.9 °C
“HCFG” = tc
- 454 ... 2498 °F
-199.9 ... 999.9 °F
“SEnS” = CrAl
tc S
-50 ... 1760 °C
-50.0 ... 999.9 °C
“HCFG” = tc
-58 ... 3200 °F
-58.0 ... 999.9 °F
“SEnS” = S
tc B
72 ... 1820 °C
72.0 ... 999.9 °C
“HCFG” = tc
162 ... 3308 °F
162.0 ... 999.9 °F
“SEnS” = b
tc E
-150 ... 750 °C
-150.0 ... 999.9 °C
“HCFG” = tc
-252 ... 1382 °F
-199.9 ... 999.9 °F
“SEnS” = E
tc L
-150 ... 900 °C
-150.0 ... 900.0 °C
“HCFG” = tc
-252 ... 1652 °F
-199.9 ... 999.9 °F
“SEnS” = L
tc N
-270 ... 1300 °C
-199.9 ... 999.9 °C
“HCFG” = tc
-454 ... 2372 °F
-199.9 ... 999.9 °F
“SEnS” = n
tc R
-50 ... 1760 °C
-50.0 ... 999.9 °C
“HCFG” = tc
-58 ... 3200 °F
-58.0 ... 999.9 °F
“SEnS” = r
tc T
-270 ... 400 °C
-199.9 ... 400.0 °C
“HCFG” = tc
-454 ... 752 °F
-199.9 ... 752.0 °F
“SEnS” = t
tc C
0 ... 2320 °C
0.0 ... 999.9 °C
“HCFG” = tc
32 ... 4208 °F
32.0 ... 999.9 °F
“SEnS” = C
TECNOLOGIC IRS
-46 ... 785 °C
-46.0 ... 785.0 °C
range “A”
-50 ... 1445 °F
-50.8 ... 999.9 °F
“HCFG” = tc
“SEnS”= Ir.J - Ir.CA
Pt100 (IEC)
-200 ... 850 °C
-99.9 ... 850.0 °C
“HCFG” = rtd
-328 ... 1562 °F
-99.9 ... 999.9 °F
“SEnS” = Pt1
PTC (KTY81-121)
-55 ... 150 °C
-55.0 ... 150.0 °C
“HCFG” = rtd
-67 ... 302 °F
-67.0 ...302.0 °F
“SEnS” = Ptc
NTC (103-AT2)
-50 ... 110 °C
-50.0 ... 110.0 °C
“HCFG” = rtd
-58 ... 230 °F
-58.0 ... 230.0 °F
“SEnS” = ntc
0..20 mA
-199.9 ... 999.9
“HCFG” = I
-1999 ... 9999
-19.99 ... 99.99
7.4 - CARACTERISTIQUES FONCTIONNELLES
“SEnS” = 0.20
-1.999 ... 9.999
Echantillonnage de la mesure : Sélectionnable de 8 à 64
4..20 mA
-199.9 ... 999.9
acquisitions par seconde pour entrée avec signaux normalisés ou
“HCFG” = I
-1999 ... 9999
-19.99 ... 99.99
potentiomètre.
“SEnS” = 4.20
-1.999 ... 9.999
Etendue de mesure : Selon la sonde utilisée (voir tableau)
0 ... 50 mV
-199.9 ... 999.9
Solution de la mesure : Pour l’entrée avec les signaux normalisés
“HCFG” = UoLt
-1999 ... 9999
-19.99 ... 99.99
ou le potentiomètre selon l’échantillonnage sélectionné comme
“SEnS” = 0.50
32000 points (8 acq./sec.), 16000 points (16 acq./sec.), 8000 points
-1.999 ... 9.999
(32 acq./sec.), 4000 points (64 acq./sec.).
ASCON TECNOLOGIC srl - TLI 40 - INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION - Vr. 03 – ISTR-MTLI40FRA3 - PAG. 12
0 ... 60 mV
“HCFG” = UoLt
“SEnS” = 0.60
12 ... 60 mV
“HCFG” = UoLt
“SEnS” = 12.60
0 ... 5 V
“HCFG” = UoLt
“SEnS” = 0.5
1 ... 5 V
“HCFG” = UoLt
“SEnS” = 1.5
0 ... 10 V
“HCFG” = UoLt
“SEnS” = 0.10
2 ... 10 V
“HCFG” = UoLt
“SEnS” = 2.10
Potentiometre
(> 1 KΩ
Ω)
“HCFG” = UoLt
“SEnS” = Pot
-1999 ... 9999
-1999 ... 9999
-1999 ... 9999
-1999 ... 9999
-1999 ... 9999
-1999 ... 9999
-1999 ... 9999
-199.9 ... 999.9
-19.99 ... 99.99
-1.999 ... 9.999
-199.9 ... 999.9
-19.99 ... 99.99
-1.999 ... 9.999
-199.9 ... 999.9
-19.99 ... 99.99
-1.999 ... 9.999
-199.9 ... 999.9
-19.99 ... 99.99
-1.999 ... 9.999
-199.9 ... 999.9
-19.99 ... 99.99
-1.999 ... 9.999
-199.9 ... 999.9
-19.99 ... 99.99
-1.999 ... 9.999
-199.9 ... 999.9
-19.99 ... 99.99
-1.999 ... 9.999
- La sortie OUT4, si elle est présente, elle doit être du même type
que OUT3.
- L’entrée digitale peut être présente seulement en alternative à la
sortie OUT4.
TLI 40 PASSWORD = 381
7.6 - CODIFICATION DE L’INSTRUMENT
TLI 40 a b c d e f g h ii
a : ALIMENTATION
L = 24 VAC/VDC
H = 100 ... 240 VAC
b : SORTIE OUT1
- = Non présente
R = A relais
O = Sortie en tension VDC pour SSR
C = Sortie analogique 0/4 ..20 mA
V = Sortie analogique 0/2 .. 10 V
c : SORTIE OUT2
- = Non présente
R = A relais
O = Sortie en tension VDC pour SSR
d : SORTIE OUT3
- = Non présente
R = A relais
O = Sortie en tension VDC pour SSR
e : SORTIE OUT4
- = Non présente
R = A relais
O = Sortie en tension VDC pour SSR
f : INTERFACE DE COMMUNICATION
S = Interface Sérielle RS 485
I = Interface Sérielle RS 485 + entrée digitale
- = Aucune Interface
g : SORTIE D’ALIMENTATION DES SENSEURS
A = 12 VDC
B = 2,5 VDC (pour entrée par les potentiomètres)
h : SONDES EN OPTION
- = Aucune
ii : CODES SPECIAUX
N.B. :
ASCON TECNOLOGIC srl - TLI 40 - INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATION - Vr. 03 – ISTR-MTLI40FRA3 - PAG. 13
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising