Manuel d`utilisation Top Light Zero

Manuel d`utilisation Top Light Zero
CHAUDIÈRES À GRANULÉS ET À BÛCHES DE BOIS
Manuel d'utilisation
Top Light Zero
Innovateur
Qualité
CO2-neutre
Efficace
Savoir-faire Durable
Veuillez lire ces instruction complètement avant de faire démarrer le
système.
940000100227 / FR / 48s / V2.0
Important
Veuillez faire attention à avoir la désignation de type des produits et le numéro de série en cas d'appel au service clients.
Type de système
Numéro de série
2014
18,5 kW
85° C
75 ltr.
Symbole (peut ne pas correspondre au type indiqué sur la plaque de la chaudière)
Contenus
01 Informations sur le mode d'emploi4
1.1Symboles
4
1.2 Explication du concept
4
02 Informations générales4
03 Informations et instructions de sécurité6
04 Chaudière8
05 Utiliser le contrôleur8
5.1 Nettoyage8
5.2 Vue générale des contrôles et indicateurs
9
5.2.1 Commandesde base
9
5.2.2 Clavier numérique
10
5.2.3Système ON/OFF
10
5.2.4Réglages horaires
11
5.3 Structure du menu
12
5.3.1 Niveau Utilisateur
12
5.3.1.1 Page d'accueil
13
5.3.1.2 Page d'accès
13
5.3.1.3 Chaudière
15
5.3.1.4 Réservoir de stockage
15
5.3.1.5 Eau chaude
16
5.3.1.6 Circuit de chauffage
17
5.3.1.7 Solaire
19
5.3.1.8 Stockage
19
5.3.2 Niveau technique
20
5.3.2.1 Messages
21
5.3.2.2 Maintenance
21
5.3.2.3 Informations de système
21
5.3.2.4 Heures de fonctionnement
21
5.3.2.5 Registre chaudière
22
5.3.2.6 Registre Énergie
23
5.3.2.7 Moteur23
5.3.2.8 Réglages
23
5.4 Accès à distance
30
5.4.1 Serveur Web
30
5.4.2VNC-Serveur
30
5.4.3Email
30
06 Annexe
A. Attribution module
B. Dégivrage
C. Protection contre le grippage
D. Liste des messages
E. Fonction « ramoneur »
F. Statut d'e-mail / numéros d'erreurs
31
31
38
38
39
41
42
07 Maintenance ordinaire43
08 Notes
45
3
01
Informations sur le mode d'emploi
1.1 Symboles
Informations importantes
i
Les informations/instructions importantes sont mises en évidence ainsi
(avec des lignes au-dessus et au-dessous du texte).
1.2. Explication du concept
Circuit de chauffage
Il indique tous les composants du système de chauffage utilisé pour stocker la chaleur (réservoir d'eau chaude) ou
la distribuer (le circuit de l'eau chaude), ainsi que toutes les connexions à des sources d'énergie alternative (système
solaire, chaudière extérieure).
02
Informations générales
• Le système peut exclusivement être mis en service par notre service clients ou par un technicien certifié..
• Les systèmes de chauffage à pellets avec puissance nominale supérieure à 50 kW doivent être équipés d'un réservoir de stockage adapté pour fournir de l'eau chaude suffisante pour un fonctionnement de 1.5 heures une fois que
le réservoir de service quotidien a été rempli. Le système s'arrête automatiquement au moins une fois par jour pour
le nettoyage (échangeur de chaleur et nettoyage de la grille). Selon la quantité des pellets qui restent dans la trémie, et la dimension et la puissance du système, la procédure (combustion/remplissage/allumage) peut demander
jusqu'à 1.5 heures pour atteindre la puissance de sortie nominale (100% puissance) - le réservoir de stockage n'est
pas rempli pendant ce temps.
• Recommandations: Pour des temps prolongés de fonctionnement du brûleur, pour créer un tirage de cheminée
constant, pour réduire les émissions d'allumage/arrêt et pour les exigences de maintenance: Équipez le système
de chauffage avec un réservoir de stockage traditionnel, réservoir de stockage à thermosiphon ou un réservoir de
stockage combiné. Pratiquement, les réservoirs de stockage classés de 40 à 75 l/kW ont démontré d'être des solutions efficaces. Respectez toutes les réglementations locales relatives à l'utilisation des réservoirs de stockage.
Le système doit être fait fonctionner exclusivement si on peut garantir que son fonctionnement pendant plus de 2
heures utilise 50% de la chaleur nominale de la chaudière.
• Utilisez exclusivement les types de carburants recommandés- pellets conformes à la norme EN 14961-2, Classe
A1+ A2 (Ø 6 mm). C'est la seule manière de faire travailler votre système de chauffage à pellets avec de faibles
émissions, de la façon la plus économique et sans défaillances de fonctionnement. Le non respect de ces règles
peut s'avérer dangereux et annuler la garantie!
• Nettoyez le système de chauffage à pellets à des intervalles régulières, comme indiqué dans ce manuel d'utilisation.
La maintenance doit être réalisée par notre service clients ou par un partenaire certifié. C'est la seule façon d'assurer
que le système et son équipement de sécurité peuvent fonctionner en toute sécurité, mais également qu'il
fonctionne de manière efficace avec de faibles émissions. Nour recommandons de stipuler un contrat de service.
Les intervalles de maintenance et nettoyage spécifiés sont obligatoires. Veuillez noter que tout dommage dû au
non respect des instructions de maintenance n'est pas couvert par la garantie.
4
•Votre système de chauffage à pellets a une capacité thermique qui varie entre 30% et 100% de la puissance nominale,
et il se règle automatiquement selon la demande. L'équipement doit marcher le plus possible à une puissance allant de
modérée à élevée (selon la demande de chaleur), afin d'éviter des émissions non nécessaires en mode puissance
basse. Il est combiné à une chambre de modulation ou à un contrôleur de chauffage pour éviter des redémarrages
non nécessaires et fournir de longs cycles de combustion.
• Le fabricant n'est pas responsable pour tout dommage causé par des modifications techniques non autorisées apportées au système.
• Toute opération réalisée sur le système par des personnes non autorisées, et le non respect de ces instructions générales, ainsi que les informations de sécurité fournies ci-dessous, , annulent immédiatement la garantie.
• Utilisez exclusivement des pièces de rechange d'origine pour remplacer les pièces endommagées et les composants.
• Assurez-vous de maintenir ce manuel à portée de main et dans la chaufferie.
• Le système de chauffage à pellets décrit dans les instructions suivantes a été construit et testé conformément à la normeEN303-5.
• Respectez les réglementations standards du système de chauffage pour la prévention des légionelles.
• IMPORTANT: Si vous utilisez un système de chauffage à pellets avec deux turbines d'extraction (par ex. une chaudière
à pellet ), l'espace de stockage est remplie de manière non équilibrée (il ne peut pas être complètement rempli). Veuillez tenir compte de cette éventualité au moment de la répartition de l'espace de stockage de 60% à 40%.
• Le système doit être entretenu au moins une fois par an, et non moins fréquemment de 1500 heures de fonctionnement (pour une plage de puissance de 80 - 100% ) par un technicien certifié. Si le système N'EST PAS entretenu, la garantie devient nulle.
•Lachaudière est garantie 5 ans contre les fuites, et les parties électroniques sont garanties 2 ans; l'usure et les parties
électroniques ne sont pas couvertes.
• Si nécessaire, toutes les pièces seront remplacées lors de la maintenance (au coût). Le système peut être entretenu
exclusivement s'il est froid. Si le système n'a pas été arrêté suffisamment à l'avance et il est encore chaud à l'arrivée du
technicien, le temps perdu restant sera calculé séparément dans la facture.
• Des corps étrangers dans le carburant peuvent endommager le système.
• Il faut respecter les dispositions de la norme Eco M 7136 (Logistique de transport et entreposage), la M 7137 et les
Directives VDI 3464 (Exigences de stockage des pellets).
• Les applications avec un haut niveau de sécurité par rapport au chauffage (hôtels, chauffage industriel, etc.) doivent
être mis en œuvre avec des configurations de chaudières doubles ou bivalentes d'une dimension appropriée. En cas
de non respect de ces exigences, nous ne sommes nullement responsables des dommages causés par une fourniture
de chaleur insuffisante. Les systèmes de chauffage à biomasse doivent être supervisés, selon le système (par le porteur, l'équipe de maintenance, etc.), pour s'assurer que la maintenance prévue est réalisée à des intervalles spécifiques!
• Pour assurer un fonctionnement optimal du système de chauffage, une quantité suffisante d'air de combustion doit
être disponible dans la chaufferie. Les réglementations locales doivent être respectées. Veuillez noter qu'une fourniture insuffisante d'oxygène (ventilation) peut entraîner des dysfonctionnements qui ne seront pas couverts par la garantie. Les ouvertures de ventilation ne doivent pas être obstruées en aucune manière.
Fiche des données pour des pellets de bois conformes à la norme
EN 14961-2, Classe A1+ A2 (Ø 6mm)
Paramètre (unit)
ENplus-A1
ENplus-A2
Longueur (mm)
3.15 à 40
3.15 à 40 1
Contenu de poussière (%, poids)
≤12
Contenu de cendres (%, poids)
≤ 0.7
Température de réduction des
cendres (° C)
≥ 1200
1
≤12
3
≤ 1.0 3
≥ 1100
1) Pas plus de 5% des pellets ne doivent être plus longs de 40 mm, longueur max. 45 mm.
2) Particules < 3.15 mm, contenu de poussière à la dernière station de charge.
3) État sans eau
5
Raccordement électrique: 230 V, 50 Hz; 16 A fusible, déclenchement temporisé.
Déconnexion via disjoncteur différentiel de fuite à la terre (limites de tension d'après la EN-50160).
ATTENTION: la norme ISO 60364 doit être respectée!
Limites de fonctionnement: Température ambiante Max. 0-45° C; humidité max. 0-95 %
Utilisez exclusivement des pièces de rechange d'origine Biotech Energietechnik GmbH!
Biotech Energietechnik GmbH garantit les réparations et la fourniture de pièces de rechange pendant au moins 10 ans
après l'achat!
03
Informations et instructions de sécurité
Veuillez lire les informations de sécurité avant de faire fonctionner le système!
Le non respect des informations de sécurité peut entraîner des blessures, un risque pour la vie et des dommages
au système et au bâtiment!
Le courant de l'équipement (pompe circuit de la chaudière, pompe de circulation, pompe du circuit de chauffage,
etc.) ne peut pas dépasser 1800 W.
Un interrupteur d'urgence du système de chauffage, qui interrompt la création de chaleur tout en continuant le
fonctionnement du circuit de chauffage, doit être installé à l'extérieur de la chaufferie! (Non obligatoire en
Allemagne mais recommandé)
Désactivez cet interrupteur avant de réaliser toute maintenance ou réparation!
• Le fabricant n'est pas responsable pour les dommages dus à un branchement incorrect des circuits d'alimentation et
de retour - ne modifiez pas les raccords. Les connexions doivent être amovibles et non tendues. Assurez-vous que la
chaudière peut être évacuée lors de l'installation des tuyaux. Montez le système avec l'équipement à l'arrêt à des points
spécifiques pour simplifier la maintenance (par ex. robinet à flotteur, etc.)
• Avant de brancher la chaudière au circuit de chauffage: Rincez tous les tuyaux et libérez-les de tout résidu de corps
étrangers.
• Attention: La soupape de sécurité peut s'avérer dangereuse lorsqu'elle décharge! Transportez l'eau déchargée à un point
de purge approprié.
•Avant de mettre le système en service, vérifiez que la chaudière est imperméable à l'eau. Chargez la chaudière à la
pression Une pression élevée endommagera l'équipement de sécurité, la pression et le régulateur Réalisez des tests
d'imperméabilité à l'eau comme demandé par les réglementations locales.
• Remplissez la chaudière exclusivement quand elle est froide. La température d'admission ne doit pas dépasser les 40° C.
• Le système de chauffage à pellets peut fonctionner exclusivement dans un état de travail parfait. Les dysfonctionnements et les dommages qui compromettent ou menacent de compromettre son fonctionnement en sécurité doivent
être résolus par notre équipe technique.
• Le système peut exclusivement être mis en service par notre service clients ou par un technicien certifié.. Le système
contient des parties rotatives qui fonctionnent avec un couple relativement élevé (risque d'écrasement).
• L'équipement sous tension est installé sous le revêtement de la chaudière et dans les boîtes de jonction. Ne jamais enlever le revêtement ou ouvrir les boîtes de jonction!
• Ne jamais ouvrir les portillons de service de la chaudière si en marche; des gaz de combustion chauds et des cendres
peuvent en ressortir.
6
• Avant de nettoyer le système, éteignez-le. Éteignez-le en utilisant l'interrupteurON/OFF. Attendez que le système refroidisse (la température de la chaudière est affichée à l'écran). Maintenant éteignez le système par l'interrupteur d'urgence
du système de chauffage, et assurez-vous qu'il ne pourra pas être actionné de manière involontaire ou débranchez-le
des prises.
• Avant le balayage des gaz de combustion des tuyaux /cheminée, le ramoneur doit éteindre le système au moyen de
l'interrupteur ON/OFF et attendre que les derniers pellets restants brûlent (environ 20 minutes). Risque d'explosion dû à
l'accumulation du retour de gaz de combustion.
• Ne jamais utiliser des liquides inflammables à l'intérieur de la chambre de combustion.
•N'essayez jamais de réparer nos systèmes par vous-même; contactez plutôt notre service technique si nécessaire.
• Le système doit être monté avec une indication "Ne pas fumer ou pas de flammes libres" (risque lors du remplissage de
la trémie des pellets).
• Un extincteur certifié doit se trouver dans la chaufferie /pièce de montage.
• Assurez-vous que la chambre est bien ventilée à l'air frais.
• Arrêter le système pendant une période de temps prolongée (par exemple en été). Nettoyez le système et éliminez tous
les cendres avant d'arrêter le système. Afin d'éviter tout dommage à cause de la condensation, laisser les portes de la
chaudière ouvertes pour qu'elle soit ventilée
• Verrouillez la chaufferie pour éviter tout accès non autorisé, et notamment pour éviter l'accès aux mineurs.
• Une fois par mois, vérifiez l'étanchéité des portes de la chaudière et des raccords pour l'eau.
• Une fois par an, vérifiezle limiteur de température de sécurité (ce qui est fait lors de la maintenance ou du service).
• Ne jamais éliminer, contourner ou désactiver tout équipement de contrôle ou sécurité.
• Lors du nettoyage du système, et de l'élimination des cendres, portez un masque pour la poussière, pour éviter des
risques pour la santé et des dommages potentiels.
• Avant de remplir le réservoir de carburant avec un camion pompe, arrêtez le système (attendez pendant 20 minutes).
• Si la température de l'eau de livraison est réglée pour être supérieure à 600C, un système de mélange de l'eau froide
doit être installé (risque de brûlure).
• Le système de chauffage des pellets peut seulement marcher dans des chaufferies/locaux techniques réglementaires.
La chaudière à pellets n'est pas conçue pour marcher à l'extérieur. Il peut être utilisé dans un local technique loin de
l'eau (gouttes, spray et jets).
• Une vanne de purge doit être installée dans la partie supérieure de la chaudière.
• Le système de chauffage doit être rempli avec de l'eau de chauffage conformément à la Norme VDI 2035 / H 5195-1.
• La chaudière à pellets doit être montée avec un équipement de sécurité pour la protéger de la surpression de l'eau lors
de la connexion au circuit de chauffage/approvisionnement de l'eau (par ex. soupape de décharge de la pression).
• La chaudière à pellets doit être montée avec un équipement de sécurité pour éviter que de l'eau non potable soit aspirée dans l'approvisionnement de l'eau.
• L'eau de chauffage doit être inspectée annuellement conformément à la Norme H 5195-1.
• La soupape de sécurité doit être vérifiée annuellement par un technicien.
• La soupape de sécurité doit être vérifiée annuellement par un technicien.
• La décharge des cendres, le four automatique et la trémie d'alimentation doivent être inspectés régulièrement conformément à la prTRVB H 118.
• Les règlements en matière de construction et de sécurité incendie doivent être appliqués comme demandé par les
autorités!
• Veuillez noter que plusieurs fonctions sont encore actives même si le système est éteint! (Ceci inclut le système de
dégivrage; les pompes et les mélangeurs fonctionnent de temps en temps pendant la nuit, pour éviter le grippage des
roulements) La seule manière d'être absolument sûrs qu'aucune partie du système n'est sous tension, est de les débrancher des prises!
• Un protecteur d'eau basse doit être installé conformément aux réglementations locales.
7
04
Chaudière















05
Trémie
Obturateur vide
Piège
Générateur de vide
Entraînement par vis sans fin
Capteur Lambda
 






Brûleur
Dispositif d'allumage
Capteur masse d'air
Entraînement nettoyage calandrew
Nettoyage échangeur de chaleur
Régulateur
Utiliser le contrôleur
Lecontrôleur est équipé d'un écran tactile résistif sensible à la pression. Il doit être utilisé de manière différente par
rapport à un smartphone avec un écran tactile capacitif qui répond même à une touche très légère.
Ne pas utiliser d'objets pointus sur l'écran tactile.
5.1 Nettoyage
L'écrantactile doit exclusivement être nettoyé avec un chiffon doux. Utilisez un produit de nettoyage de l'écran (par
ex. un nettoyant antistatique en mousse), eau avec détergent ou alcool. Afin d'empêcher que de l'humidité entre
dans le dispositif, vaporiser le produit de nettoyage sur le chiffon et non directement sur l'écran. Ne pas utiliser de
produits abrasifs, chimiques, des agents abrasifs ou objets durs, car ils peuvent rayer et endommager l'écran.
8
5.2 Vue générale des contrôles et indicateurs

1

Date





Appuyer pour changer/régler la date
2 Heure
Appuyer pour changer/régler l'heure
3 Température extérieure
- 10° C, si le capteur de température extérieur est branché
4 Fonction ramoneur
voir annexe E, p. 41
5 Configurations/niveau
technique
Ouvre la page de système - l'écran affiche un fond blanc dans la
page de système.
6 Page d'accès
Ouvre la page d'accès- l'écran affiche un fond blanc dans la
page d'accès.
Appuyez une deuxième fois pour passer de la page d'accès aux
pages de système
7 Interrupteur principal du
régulateur


1
Message actuel
Affiche des informations, des avertissements et des anomalies qui n'ont pas été reconnus
En appuyant sur le message, la fenêtre de dialogue s'ouvre
2
Menu de
navigation
Il indique la page couramment affichée
5.2.1 Commandesde base
Fermer
i
Ferme la fenêtre courante de sélection/de l'indicateur
Jusqu'à ce que la fenêtre indicateur/sélection est ouverte - comme on peut le voir par la présence du bouton "fermer"
sur le coin supérieur droit - (par ex. le clavier numérique), les commandes à l'extérieur de la fenêtre sont désactivées.
Ceci s'applique également à l'interrupteur principal.
Arrière
Revenir à la page précédente
Défiler vers le haut
Affiche les valeurs supérieures sur une liste.
Défiler vers le bas
Affiche les valeurs inférieures sur une liste.
Réglage température: Flèche droite = augmenter - flèche gauche = réduire
9
5.2.1.1 Clavier numérique








1
Flèche gauche
Valeur de décrément
2
Moins
Attribue un signe négatif à une valeur existante (saisie).
3
Point
Point décimal pour nombres non entiers
4
Valeur maximum Affiche la limite supérieure pour une donnée
5
Flèche droite
Valeur d'augmentation
6
Valeur minimum
Affiche la limite la plus basse pour une donnée
7
Supprimer
Suppression de la valeur actuelle / suppression des chiffres les plus récemment introduites.
8
Accepter
Confirme la donnée et ferme le clavier
5.2.2 Système ON/OFF
Rouge: Le système est OFF.
Vert: Le système est
ON.
Jaune: Le circuit d'eau ou la
chaudière sont allumés, mais
pas ensemble.
Appuyez sur la commande de l'interrupteur principal pour ouvrir la fenêtre de dialogue ON/OFF.

1
Interrupteur
séparé
2 ON/OFF
10

principal En appuyant sur cet interrupteur la chaudière et le circuit de l'eau chaude s'allument
ou s'éteignent de manière indépendante.
Appuyer pour allumer ou éteindre le système
5.2.3 Réglages horaires
Gris: Ouvre la page des réglages horaires (sur les pages de détail des composants)
Rouge: La page des réglages horaires est ouverte
Jusqu'à trois intervalles de temps peuvent être configurés pour chaque jour de la semaine (Lun-Dim), dans lesquels
le composant correspondant est activé.
Afin d'appliquer une configuration donnée sur plusieurs jours, sélectionnez les jours en question (gauche) en les
touchant/les faisant défiler (par ex. Lun-Ven avec fond blanc) AVANT de faire les réglages.. Toutes les configurations
s'appliqueront alors aux jours marqués.
Actif:
Inactif:



1
État fenêtre minuterie (actif/inactif)
Appuyer pour allumer ou éteindre la fenêtres horaires
2
Heure démarrage
3
Heure conclusion
i
L'heure de départ doit précéder l'heure de conclusion. Pour un fonctionnement 24 heures (sur 24h), régler
l'heure de démarrage sur 00:00 et l'heure de conclusion sur 23:59.
11
12
Chaudière
Réservoir de stockage
Circuit de chauffage
Eau chaude
Vue d'ensemble
Page d'accueil
Solaire
Stockage
5.3 Structure du menu
5.3.1 Niveau Utilisateur
5.3.1.1 Page d'accueil



1
Eco
Affiche l'efficacité de combustion. Il est normal que l'indicateur se déplace dans la zone de gauche
(gris) durant l'ignition, et il n'indique pas de défaillance.
2
Puissance
Affiche la puissance de la chaudière (pourcentage de la puissance nominale)
3
Pellets
Indique le niveau de remplissage dans le réservoir journalier (gauche = vide, droite = plein). En
appuyant sur cette zone, il est possible de confirmer, sur les installations avec remplissage manuel,
que le remplissage du réservoir journalier a été effectué.
5.3.1.2 Page d'accès
Jusqu'à six composants avec leur état et paramètres principaux sont affichés dans la page d'accès.
En appuyant sur un champ du composant, la page relative détaillé s'ouvre et des réglages peuvent être faits.





1
Flèches de navigation
Utilisées pour changer les pages d'accès si plus de six composants sont présents
2
Composant
3
Écran état
L'état de chaque composant est affiché sur la partie supérieure droite.
4
Désignation composant
Le nom est utilisé pour identifier le composant, et notamment lorsque le
composant possède plusieurs composants du même type (par ex. circuit de
chauffage). Le nom peut être modifié dans la configuration du module (voir
désignation du composant, page 31)
13
Écran état
Les symboles suivants s'appliquent à différents types de composants. Les symboles spécifiques de composant sont
décrit en détail ci-dessous séparément pour chaque composant.
Nul
Symbole
OFF
La distribution entière de système/chaudière/puissance or composant est éteinte.
Prêt
Le composant est en veille. Lorsque toutes les conditions de démarrage sont
satisfaisantes, il entre en mode actif.
Actif
Voir description composant (ci-après)
Avertissement
Le composant ne peut pas fonctionner correctement. Les messages (voir page 21) sont
accompagnés par une donnée correspondante.
Dégivrage
Composants
i
Chaudière avec
températureactuelle de la
chaudière
Remplir la trémie quotidienne, préparer l'allumage, allumage
Procédure STL
Réservoir de stockage avec
température supérieure
et inférieure
Chargement du réservoir de stockage en cours
Brûler, chauffer, épuisement, post-ventilation
Quoique le chargement du réservoir de stockage est affiché actif, la pompe de chargement ne marche
pas nécessairement. La pompe de chargement du réservoir de stockage fonctionne exclusivement si la
température est d'au moins 30C supérieure par rapport à la température du réservoir de stockage supérieur.
Si la température de la chaudière est inférieure de 10C par rapport à la température du réservoir de stockage
supérieur, la pompe de chargement est éteinte.
Eau chaude avec température
courante
Chargement de l'eau chaude actif (voir informations sur le
réservoir de stockage ci-dessus)
Circuit de chauffage avec
température actuelle d'admission
Fonctionnement quotidien (à l'intérieur de la durée configurée)
Le calcul de l'admission est réalisé en considération du réglage
de la "Température Jour"
Mode réduction (à l'intérieur de l'intervalle de temps). Le calcul
est réalisé en considération du réglage "Réduction température"
Mode été. Le circuit de chauffage est éteint (pompe éteinte,
mélangeur fermé)
Température fixe
Chape
Solaire avec la température
actuelle du collecteur
14
Chargement solaire actif (pompe en marche)
5.3.1.3 Chaudière



1
2
3
4
5
6



État / phase actuelle de la chaudière
Durée résiduelle de la phase actuelle (par ex. combustion)
Prochaine phase de la chaudière
Phase après prochaine phase de la chaudière
Cause de la conclusion de la phase la plus récente de chauffage, avec le moment de leur occurrence
En appuyant sur cette zone, il est possible de confirmer, sur les installations avec remplissage manuel, que le
remplissage du réservoir journalier a été effectué.
5.3.1.4 Réservoir de stockage
Le chargement démarre lorsque la durée se trouve à l'intérieur d'un intervalle de temps et que la température du
réservoir de stockage supérieur est au dessous du réglage "Température d'activation". Si la température inférieure de
stockage augmente au-dessus de la "Température de désactivation" le chargement s'arrête.
Si le temps de la bande expire durant un cycle de charge, le cycle continue jusqu'à ce que la température de
désactivation n'est atteinte.



1 Température courante réservoir de
stockage supérieur
(critère d'activation)
2 Mode
3
Off
Le réservoir de stockage n'est jamais chargé (exception: voir dégivrage
page 38)
On
Le chargement est contrôlé comme décrit ci-dessus
Automatique
Comme ON en mode été:
Lorsque toutes les activités connectées au réservoir de stockage sont OFF
ou en mode été (circuits de chauffage), le réservoir de stockage est éteint
jusqu'à ce que la chaleur n'est demandée à nouveau.
Si aucune activité ne lui est attribuée, il se comporte comme en mode ON.
Température courante réservoir de
stockage inférieur
(critère de désactivation)
15
5.3.1.5 Eau chaude
Le chargement démarre lorsque la durée se trouve à l'intérieur d'un intervalle de temps et que la température du
réservoir de stockage supérieur est au dessous du réglage "Température d'activation". Si la température augmente
au-dessus de la ''Température de désactivation'' le chargement s'arrête.
Si le temps de la bande expire durant un cycle de charge, le cycle continue jusqu'à ce que la température de
désactivation n'est atteinte.




1 Température actuelle de l'eau chaude
(critère d'activation/désactivation)
2 Mode
3
Off
L'eau chaude n'est jamais chauffée (exception: voir dégivrage page 36)
On
Le chargement est contrôlé comme décrit ci-dessus
Temps de circulation
voir eau chaude
Les mêmes réglages qui sont valables pour l'eau chaude
propre
Les réglages spécifiques horaires de la pompe de circulation peuvent
être appliqués (le champ horloge est affiché)
4
Température actuelle de circulation
agit comme critère d'activation/désactivation (il s'affiche exclusivement
lorsque un capteur de température est branché)
i
Les réglages de circulation sont affichés seulement si cette option est activée dans la configuration du module.
Circulation
Sans capteur de température, la pompe de circulation fonctionne de manière continue durant les intervalles de
temps activées (ou selon ses réglages horaires d'eau chaude, ou selon les réglages horaires de circulation). Si un
capteur de température est présent, la pompe de circulation fonctionne durant les intervalles de temps activées,
lorsque la température mesurée est au-dessous de la configuration de température d'activation. Si la température de
circulation reste la même ou est supérieure à la température d'activation pendant au moins une minute, la pompe
s'arrête à nouveau.
16
5.3.1.6 Circuit de chauffage
Le circuit de chauffage est contrôlé par la température ambiante, par exemple la température d'admission est
établie sur la base de la température extérieure. Jusqu'à trois phases horaires peuvent être configurées par jour,
dans lesquelles la température cible est donnée par la "Température jour“ (dans la pièce). Au delà de ces phases, la "
Température de réduction" la plus basse a effet.
Une fois que la température extérieure dépasse la température d'été (voir température d'été, page 25) pour la durée
du retard de commutation (voir retard de commutation,m page 25), le circuit de chauffage se met en mode été.
Le changement sur chauffage (Jour/Réduction) se produit de la même manière lorsque la température extérieure
descend au dessous de la température d'hiver (voir température d'hiver, page 25).
Un mode spécial été est activé lorsque la température d'admission cible calculée se trouve au-dessous du réglage de
température d'admission minimum.
Réglages de base
Mode
Mode opérationnel circuit de chauffage
Off
Pompe éteinte, mélangeur fermé.
Automatique
La température d'admission est calculée à partir de la courbe caractéristique
et les réglages de réduction/jour sont observés. Le changement entre les
modes été/hiver est actif.
Jour
La température d'admission est calculée à partir de la courbe caractéristique
de température journalière. Réduction désactivée. Le changement entre
les modes été/hiver est actif.
Réduction
La température d'admission est calculée à partir de la courbe caractéristique
de température de réduction. Le changement entre les modes été/hiver
est actif.
Régulateur
d'ambiance
Le mode (jour/réduction/auto) peut être réglé sur le régulateur d'ambiance.
Si le régulateur d'ambiance est branché, le circuit de chauffage fonctionne
en mode automatique.
Fixé
La température de départ est régulée en fonction de la température fixe
définie. Les réglages horaires ne sont pas pris en compte. La commutation
été/hiver n'est pas active.
Chape
La température de départ est régulée en fonction du départ définir (voir
courbe chape, p. 26).
Température jour
La température cible de la pièce durant les phases de chauffage est activée avec les
réglages horaires. Afin d'atteindre réellement cette température dans la pièce, la courbe
caractéristique de la température d'admission doit être réglée correctement sur la base du
système de chauffage du bâtiment (chauffage au sol, radiateurs au mur, etc.)
Température
réduction
La température cible de la pièce au delà des phases de chauffage est activée avec les
réglages horaires.
i
Pour faire en sorte que le circuit de chauffage s'éteigne durant les phases de réductions,
la température de réduction doit être réglée si bas que la courbe caractéristique de
température d'admission donne une température d'admission cible au-dessous de la
température d'admission minimum.
17
Courbe caractéristique température d'admission
La caractéristique d'admission établit la relation entre la température d'admission et la température extérieure.








1 Flèche vers le haut
Augmente la température cible d'admission, gauche -20° C, droite +20° C
température extérieure
2 valeur rouge (gauche)
Température cible d'admission jour à une température extérieure de -20° C
3 valeur bleue (gauche)
Température cible d'admission de réduction à une température extérieure de -20° C
La différence entre la température cible d'admission de réduction et journalière est
donnée par la différence entre les températures de réductions et journalières (voir
réglages de base, page 17) multipliée par le "facteur ambiant"
4 Flèche bas
Réduit la température cible d'admission
5 ligne pointillée (haut)
Température maximale d'admission
6 valeur rouge (droite)
Température cible d'admission jour à une température extérieure de +20° C
7 valeur bleue (droite)
Température cible d'admission de réduction à une température extérieure de -20° C
8 ligne pointillée (fond)
Température minimale d'admission.
Mode Chape


1
2
Température de départ fixe
Jour 1 sur 11
Une fois que toutes les étapes du programme « Chape » ont été effectuées, le circuit de chauffe est désactivé.
Après une coupure de courant, le programme « Chape » reprend à partir de là où il a été interrompu.
i
18
Si l'installation ou seul le dispositif de gestion de l'énergie est désactivé(e), le programme «
Chape » démarre à nouveau après la remise en route en partant de la première étape.
5.3.1.7 Solaire
La pompe solaire fonctionne lorsque le collecteur dépasse la température minimale et elle est plus chaude que le
réservoir. Le régulateur peut changer entre les deux réservoirs



1

Mode
Off
La pompe solaire ne marche jamais
Automatique
Système de chauffage solaire en fonction
2
Réservoir 1 température cible
Si la température du réservoir 1 (par ex. réservoir eau chaude) se
trouve au-dessous de cette valeur, la soupape passe au réservoir 1.
La température du réservoir 1 est combinée avec celle du collecteur
comme critère d'activation/désactivation pour la pompe solaire.
3
Température actuelle réservoir 1
4
Température maximum réservoir 1
Si la température du réservoir 1 est supérieure à cette valeur, la soupape
passe au réservoir 2 (par ex. réservoir de stockage). La température du
réservoir 2 agit comme critère d'activation/désactivation pour la pompe
solaire.
5.3.1.8 Stockage
La consommation spécifique est seulement un guide, et elle ne constitue pas le seul critère pour la demande de
carburant. Le niveau du dépôt de carburant doit être vérifié à des intervalles réguliers.
Une fois le dépôt rempli, la consommation calculée peut être réinitialisée sur 0.0 tonnes.
Réglages de l'heure
Afin d'assurer un fonctionnement correct, le remplissage de la trémie quotidienne doit interrompre le cycle le moins
possible comme suit:
La chaudière démarre durant un intervalle horaire actif et le niveau de la trémie est au-dessous de 90%, ou
Fin d'un intervalle horaire actif et niveau de la trémie au-dessous de 70%.
Comme règle, la trémie doit exclusivement être remplie durant un intervalle horaire actif. Afin d'assurer un
approvisionnement d'eau chaude, même dans des périodes de demande importante, ou pendant un intervalle de
temps trop court, la trémie est remplie lorsque le niveau minimum est atteint, même en dehors d'un intervalle horaire
actif.
Le remplissage peut commencer de manière indépendante des réglages horaires sur la page de maintenance (voir
page 21).
Si le cycle de nettoyage de l'échangeur de chaleur automatique est demandé (indépendamment de la durée du
chauffage), il marche au même moment que le remplissage de la trémie quotidienne .
19
Messages
Maintenance
20
Informations de système Heures de fonctionnement Registre chaudière
Page de système
Registre énergie
Moteur
Réglages
5.3.2 Niveau technique
5.3.2.1 Messages
Il y a deux types de messages:
avertissements/informations qui permettent au système de marcher ultérieurement, et les défaillances, qui éteignent
la chaudière. Pour redémarrer la chaudière, la défaillance doit être éliminée et réinitialisée.




1
texte rouge

Défaillance non reconnue
2 texte blanc
Informations/Avertissement non reconnus
3 texte gris
Message reconnu (informations/avertissement/défaillance)
4
Si cette valeur est supérieure ou égale à 100, il s'agit d'une remarque/d'un avertissement. Si
le numéro de message est inférieur à 100, il s'agit d'une erreur (voir liste des messages p.39)
Numéro de
message
5 Date & heure
Moment d'occurrence
En appuyant sur le message, la fenêtre de dialogue s'ouvre
5.3.2.2 Maintenance
Cendres déchargées Réinitialiser le niveau des cendres une fois le conteneur des cendres vidé.
Démarrage
remplissage
Démarre le cycle de remplissage journalier de la trémie.
Test moteur
démarrage
Effectue le test moteur automatique
5.3.2.3 Informations de système
Ici sont affichées des caractéristiques importantes de la chaudière, comme la désignation du modèle, le numéro de
série et différents numéros de versions et il est possible de basculer entre les langues.
5.3.2.4 Heures de fonctionnement


1
Puissance
Il fait une liste des heures de fonctionnement selon les différentes plages de puissance et le total
définitif (au fond).
2
Moteur
Affiche les heures de fonctionnement de chaque moteur y compris le nombre de démarrages
(droite).
21
5.3.2.5 Registre chaudière
Le régulateur sauvegarde les valeurs opérationnelles du système de chauffage les plus importantes tous les jours.
Afin d'analyser ces données / optimiser le fonctionnement du système, ces données peuvent être affichées sur le
régulateur.








1
Plus
Il appelle les commandes à la configuration de l'écran
Ouvre la page de sélection de la valeur
Affiche les données pour la journée courante
Sélection des données précédentes(ordonnées par mois)
Il affiche la cause de la conclusion du cycle de chauffage sur texte
2
gauche
Change la période de temps affichée en arrière (seulement si agrandi)
3
zoom in/out
Change la période de temps affichée (max. 00:00-24:00). Ceci peut être réalisé également
en appuyant sur la zone de l'écran que vous voulez agrandir.
4
droite
Change la période de temps affichée (seulement si agrandi)
5
Légendes
Les noms des valeurs sélectionnées dans leurs couleurs attribuées
6
Cause de la
conclusion
Lorsque cette option est activée (voir 1), la raison pour laquelle et le moment d'arrêt du
chauffage sont affichés.
7
Axe du temps
Pas plus qu'un jour ne peut être affiché
8
Désignation
Contient date et heure d'occurrence de la donnée affichée
Format: …_AAAAMMJJ_HHMMSS
Sélectionner la date
Jusqu'à six paramètres peuvent être affichés à la fois. Si vous appuyez sur un texte sélectionné (coloré), la valeur est
éliminée de la courbe - son nom est affiché en blanc. Lorsque 6 valeurs ont déjà été sélectionnées et vous voulez
en afficher une autre, vous devez d'abord dé-sélectionner une valeur.
22
5.3.2.6 Registre Énergie
VoirRegistre chaudière, page 22
Affiche les données de distribution de la chaleur.
5.3.2.7 Moteur
Quand la chaudière est en marche, vous pouvez sélectionner les composants (chaudière, réservoir de stockage,
circuit de chauffage, etc.) pour afficher l'état de leurs moteurs et les valeurs des capteurs correspondants.
Si la chaudière est éteinte et en veille (l'opération de chauffage a été arrêtée de manière normale), toutes les
prises peuvent être mises sur on/off
i
Si un moteur doit être automatiquement allumé/éteint pendant que sa page est ouverte, son état ne
change pas. Seulement en quittant la page moteur le changement a effet. Ceci peut arriver en même
temps que la pompe de chargement du réservoir de stockage est en mode après-fonctionnement.
L'état actif/on d'une entrée est indiquée par un rond jaune
Inactif/off avec un cercle gris.
5.3.2.8 Réglages
Si plusieurs versions d'un type de composant donné sont présentes (par ex. circuits de chauffage), leurs noms sont
affichés à droite en haut avec des flèches.
23
Chaudière
> Réglages> Chaudière
1
2
Température minimum
Commence la compensation
relative à la température cible
Il règle la valeur limite inférieure pour la température cible.
Si la température de la chaudière descend au de latempérature cible + cette valeur, la
chaudière démarre.
Par ex.: 70° C température cible pour compensation chargement du réservoir de chargement
+ (- 5° C) = la chaudière démarre à 65° C
i
3
4
Température chaudière
maximum
Température extérieure
5
Puissance minimum
6
7
Puissance maximum
Capacité quotidienne de la
trémie
Taux alimentateur brûleur
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
Commutation à l'entrée
extérieure
Température de dégivrage
Temps de fonctionnement
calandre
Temps d'aprèsfonctionnement de la grille
Temps d'aprèsfonctionnement de l'allumeur
Arrêt allumeur
Temps de combustion
Temps d'extinction
Échangeur de chaleur
temps de nettoyage
Arrêt chauffage
Délai de réinitialisation du
régulateur de puissance
Température maximum gaz de
combustion
Nombre des systèmes
convoyeurs
Type ventilateur d'aspiration
Type de ventilateur primaire
Type de ventilateur secondaire
Régulateur d'air primaire Kp
Type de ventilateur secondaire
Régulateur ventilateur
secondaire Kp
1
Selon le type de chaudière
24
60° C
5° C
Si la chaudière doit démarrer uniquement en cas de température de consigne non atteinte, il
convient de saisir ici une valeur négative.
Le chauffage démarre lorsque la température de la chaudière dépasse cette valeur.
Si aucune livraison de chauffage n'est configurée sur le régulateur et la chaudière est
contrôlée par un régulateur externe ou elle doit être maintenue à une température constante,
la température souhaitée doit être configurée ici.
Si un réservoir de stockage, un réservoir d'eau chaude ou un circuit de chauffage sont
configurés, cette valeur doit être réglée sur 0.
Règle la limite la plus basse pour la plage de modulation de puissance.
Cette valeur ne doit pas être inférieure à 30%.
Règle la limite supérieure pour la plage de modulation de puissance.
Cette valeur est essentielle pour calculer le niveau de la trémie et donc la procédure de
remplissage (si le contenu de poussière du carburant est très élevé, il a besoin d'être réduit).
Cette valeur est essentielle pour calculer le niveau de la trémie et donc pour la procédure de
remplissage
Adaptation au cycle de commutation d'un régulateur extérieur
80° C
0° C
30 %
100 %
1
1
Révélateur
Si un capteur de température externe est présentet sa valeur est inférieure à ce réglage, le
cycle de dégivrage démarre.
Si aucun capteur de température n'est présent, le cycle de dégivrage démarre lorsque la
température de la chaudière baisse au-dessous de 15°C (non réglable)
Si la température augmente au moins 1°C au-dessus du seuil de dégivrage, le cycle de
dégivrage s'interrompt (dans les deux cas susmentionnés)
-99° C désactive complètement la fonction dégivrage
La durée de la course d'entraînement de la grille du brûleur de fermée à complètement
ouverte
La période entre l'interrogation du capteur de grille jusqu'à sa fermeture complète. La moitié
de cette valeur est utilisée pour les mouvements de la grille en mode chauffage, de ce fait,
cette valeur ne doit pas dépasser le temps de fonctionnement réel (de l'interrogation du
capteur à l'arrêt mécanique) de plus de 20%
Une fois l'allumage détecté, l'allumeur continue de fonctionner pour cette période
-99° C
Si l'allumage n'est pas détecté pendant ce temps, l'allumeur est éteint et une anomalie est
indiquée.
Durée entre la détection de l'allumage et la phase de chauffage
Durée du processus d'extinction
Durée du cycle de nettoyage de l'échangeur de chaleur automatique
10 min
Lorsque ce délai expire, la phase de chauffage de nettoyage termine.
Ce réglage adapte le réglage de la puissance de la chaudière à lavitesse de réaction des
activités.
0...contrôle proportionnel: par ex. 50% de la puissance de la chaudière, lorsque la
température de la chaudière est de 5°C inférieure à la valeur cible
Le réglage de la puissance de la chaudière est réduit lorsque la température du gaz de
combustion dépasse cette valeur.
Nombre des turbines d'aspiration
1
1
1
1
1
1
1
20 min
1
1
Agit sur la régulation du ventilateur
Agit sur la régulation du ventilateur
1
Agit sur la régulation du ventilateur
Agit sur la régulation du ventilateur
Agit sur la régulation du ventilateur
Agit sur la régulation du ventilateur
1
1
1
1
1
Purge
> Réglages> Purge
1
Fonctionnement convoyeur
Temps de fonctionnement de la purge ambiant
Durée totale de fonctionnement de la turbine d'aspiration= procédure d'aspiration +
fonctionnement convoyeur+ après-fonctionnement aspiration
25 s
2
Temps de fonctionnement
entraînement intermittent
Pour purge ambiant intermittente. Durée de la phase durant laquelle "Temps de
fonctionnement circuit d'amorçage impulsion" est activé (long) durant la purge.
6s
3
Circuit d'amorçage impulsion
Pour purge ambiant intermittente: voir "Temps de fonctionnement entraînement
intermittent "
Par ex. l'entraînement s'arrête pendant 2 secondes toutes les 8 secondes
-> Temps de fonctionnement entraînement intermittent = 10 s, Temps de fonctionnement
circuit d'amorçage impulsion = 8 s
Si la purge ambiant se fait pour le temps de fonctionnement complet du convoyeur, le
"Temps de fonctionnement entraînement intermittent" et le "Temps de fonctionnement
circuit d'amorçage impulsion " doivent avoir la même valeur (par ex. 6 sec.)
6s
Circuit de chauffage
> Réglages> Circuit de chauffage
1
Mode
Voir page 17
2
Température jour
Voir page 17
22° C
3
Température réduction
Voir page 17
20° C
4
Température d'admission à
-20°C
La partie extrême gauche de la courbe caractéristique du circuit de chauffage (pour
21°C température ambiante)
60° C
5
Température d'admission à
+20°C
La partie extrême droite de la courbe caractéristique du circuit de chauffage(pour
21°C température ambiante)
28° C
6
Température minimale
d'admission
Si la température d'admission cible calculée baisse au-dessous de cette valeur, le
circuit de chauffage passe au mode été.
25° C
7
Température maximum
Si la température d'admission augmente au-dessus de cette configuration, le
mélangeur se met en marche.
55° C
8
Température d'admission établie Si le mode opérationnel est établi, l'admission est réglée sur cette température.
32° C
9
Température d'été
Si la température extérieure est supérieure à cette valeur, le circuit de chauffage
passe au mode été (cette valeur peut ne pas être inférieure à la température d'hiver).
0 -> fonction inactive
20° C
10
Température d'hiver
Si la température extérieure est inférieure à cette valeur, le mode été s'interrompt
(cette valeur peut ne pas être supérieure à la température d'été).
0 -> fonction inactive
18° C
11
Retard de commutation
C'est le temps dans lequel la température extérieure doit être supérieure à la
température d'été/inférieure à la température d'hiver, avant que le mode change.
30 min
12
Facteur ambiant
Le rapport entre la température d'admission et ambiant (important par ex. en cas de
changement de température journalière et de fonctionnement avec le régulateur
ambiant).
Par ex. Afin d'augmenter la température de la pièce d'1°C, la température
d'admission doit être augmentée de 2°C.
2,0
13
Régulateur ambiant actif
Si un régulateur ambiant est connecté et cette valeur est réglée sur ON, la
température cible d'admission est corrigée par la différence entre la température
réelle de la pièce et la température cible.
Off
14
Temps de fonctionnement
mélangeur
Afin que le régulateur du mélangeur puisse fonctionner correctement, le temps
de fonctionnement du mélangeur doit être réglé ici (d'habitude spécifié sur
l'entraînement du mélangeur).
140 s
15
Facteur proportionnel
Paramètre régulateur mélangeur
10,000
16
Délai de réinitialisation
Paramètre régulateur mélangeur
0 ms
17
Délai de retenue
Paramètre régulateur mélangeur
0 ms
18
Taux d'échantillonnage
Paramètre régulateur mélangeur
30 s
25
Courbe Chape
Après avoir saisi un code de maintenance, il est possible pour chaque circuit de chauffe, de régler une propre
courbe de montée en température.
Les saisies sont traitées en commençant par le haut et la température de départ du circuit de chauffe est régulée en
fonction de la valeur de consigne définie pour cette durée. L'entrée de la température de départ est limitée vers le
haut à la température maximale du circuit de chauffe.
i
Une réduction (ultérieure) de la température maximale dans les réglages du circuit de chauffe ne
modifie pas la courbe de chape.
Si, dans le tableau, la température de départ ou la durée sont à 0, le programme « Chape » s'arrête et le circuit de
chauffe se désactive. Si moins de neuf niveaux sont réglés, il convient de mettre les valeurs des lignes restantes
sur 0.
Courbe de chauffage réglée en standard :
°C
Jour
26
Réservoir de stockage
> Réglages > Réservoir de stockage
1
Mode
Voir page 15
2
Température d'activation
Voir page 15
55° C
3
Température de désactivation
Voir page 15
55° C
4
Dépassement
Procédure de chargement: Température cible chaudière = température désactivation
réservoir de stockage + dépassement
Changer le dépassement influence la durée du chargement du réservoir de stockage.
5° C
5
Temps d'après-fonctionnement Afin d'exploiter l'énergie résiduelle dans le réservoir de stockage, la pompe du
maximum
réservoir de stockage se met en marche une fois le chargement terminé pendant
au moins le temps d'après-fonctionnement, jusqu'à ce que la température est
supérieure à la température du réservoir de stockage (hystérésis: On +3 / Off +1°
C). Durant le temps d'après-fonctionnement, la pompe peut être mise en marche à
nouveau, même si la chaudière est éteinte.
6
Numéro du réservoir d'eau
chaude connecté
Important pour les réservoirs combinés (voir page 29)
7
Température été
voir circuit de chauffe, 0 -> fonction inactive
0° C
8
Température hiver
voir circuit de chauffe, 0 -> fonction inactive
0° C
9
Retard à la commutation
voir circuit de chauffe
60 min
30
min
0
Eau chaude
> Réglages> Eau chaude
1
Mode
Voir page 16
2
Température d'activation
Voir page 16
45° C
3
Température de
désactivation
Voir page 16
55° C
4
Dépassement
Si l'eau chaude est subordonnée à la chaudière, alors durant le chargement:
Température cible chaudière = température de désactivation réservoir d'eau chaude +
dépassement
Changer le dépassement influence la durée du chargement du réservoir d'eau chaude.
10° C
5
Temps d'aprèsfonctionnement maximum
Si le réservoir d'eau chaude est attaché à la chaudière, on applique la description du
réservoir de stockage.
Si le réservoir d'eau chaude est attaché au réservoir de stockage, alors ce paramètre
doit être réglé sur 0.
30 min
Solaire
> Réglages> Solaire
1
Mode
Voir page 19
2
Réservoir 1 température cible
Voir page 19
45° C
3
Température maximum
réservoir 1
Voir page 19
55° C
4
Température minimum
collecteur
Le collecteur doit atteindre au moins cette température avant que la pompe solaire se
mette en marche
40° C
5
Pompe ON hystérésis
La pompe solaire peut marcher exclusivement si la température du collecteur est
supérieure à la température du réservoir au moins de la même quantité.
10° C
6
Pompe OFF hystérésis
La pompe solaire est éteinte lorsque la température du collecteur et la température du
réservoir baisse au-dessous de cette valeur.
5° C
7
Type capteur collecteur
Les modifications au réglage du type de capteur ont effet exclusivement après
redémarrage du régulateur (mettre l'appareil hors tension pendant au moins 5
secondes).
Pt1000
27
Configuration module
> Réglages> Configuration module
Vue d'ensemble
Représente tous les composants de système avec leur désignation en ordre hiérarchique. Les composants subordonnés
sont donc retardés (par ex. le premier étage du circuit de chauffage est lié au réservoir de stockage). La désignation
de composant peut être modifiée en appuyant sur la donnée de la liste. Le technicien de service peut également
modifier les commandes du circuit d'eau (à la chaudière ou au réservoir de stockage) sur cette page.
Les trois boutons (haut) sont utilisés pour changer entre les pages.
Configuration
La page est protégée par un mot de passe Code de Service.
Appuyez sur un champ numérique pour saisir la quantité désirée. "Interne" et"Externe" se réfèrent au type de module
d'expansion – construit dans la chaudière ou installé à l'extérieur de la chaudière dans un compartiment séparé.
Appuyer sur "Confirmer" pour accepter les modifications (le régulateur doit être éteint).

1 Extension E/S
Pour le raccordement d'un filtre à matières particulaires, il convient d'activer « Extension Entrée/Sortie » ; l'activation est signalée par un cadre orange autour de la touche.
i
Si un composant solaire est ajouté ou éliminé, le régulateur doit être redémarré une fois la modification
confirmée (arrêtez l'alimentation pendant au moins 5 secondes). Ceci parce que le type d'entrée de la
température du collecteur doit être changé.
i
Si un composant de circulation et d'eau chaude est configuré intérieurement, le composant d'eau
chaude N'EST PAS subordonné à la HZS532. L'eau chaude et la circulation font référence à la HZS533.
L'index dépend des autres composants et il est affiché sur la page Module.
Nombre maximum composants
Réservoir de stockage
5
Réservoir eau chaude
3
Circulation
3
Circuit de chauffage
10
Solaire
3
Purge
2
28
Réservoir combiné
Si un réservoir combiné est présent, un réservoir de stockage et un réservoir d'eau chaude doivent être configurés.
La pompe de chargement est connectée à la sortie de la pompe du réservoir de stockage, tandis que le capteur de
température de l'eau chaude est connectéà l'entrée de la température d'eau chaude. LeLe "Numéro du réservoir d'eau
chaude intégré" doit être réglé (normalement 1) dans les réglages des réservoirs de stockage.
Si le mode réservoir de stockage est automatique, le réservoir de stockage ne sera plus complètement chargé en été
(tous les circuits de chauffage connectés sont à l'arrêt ou en mode été). L'eau chaude est créé par le biais du capteur de
température d'eau chaude et la pompe de chargement du réservoir de stockage.
Modules
Indique tous les modules nécessaires (expansion) avec leur fonctions spécifiques.


1
2
Carré vert Carré gris Communications avec module OK
Module non détecté/communications KO
L’attribution des modules a lieu avec cette commande:
1. Tampon
Le premier tampon assigné en interne se trouve toujours sur la platine principale 524, les autres se trouvent le cas
échéant sur les modules d'extension 533.
2. Accumulateur Eau chaude
Le premier Accumulateur Eau chaude assigné en interne se trouve toujours sur le module d'extension interne 532,
sauf en cas de raccordement avec une circulation (alors on nécessite un module d'extension interne 533).
3. Circuit de chauffage
Le premier circuit de chauffage assigné en interne se trouve toujours sur le module d'extension 532, les autres se
trouvent le cas échéant sur les modules d'extension 533.
4. Extraction
Une extraction assignée en interne se trouve toujours sur le module d'extension interne 532.
Deux extractions peuvent être mises en oeuvre uniquement via un module d'extension externe 541.
5. Solaire
Si des modules d'extension internes et externes sont utilisés, les modules internes sont les premiers à être pris en
compte.
Par ex. 6 circuits de chauffage internes et 4 circuits de chauffage externes sont disposés comme suit :
Circuit de chauffage 1 : Internes Erweiterungsmodul 532
Circuit de chauffage 2–6 : Modules d'extension internes 533 n° 1–5
Circuit de chauffage 7–10 : Modules d'extension externes 541 n° 1–4
i
Dans certaines conditions, des composants ajoutés ultérieurement (par ex. accumulateur Eau chaude)
décalent la disposition des modules des éléments existants (par ex. circuits de chauffage). En cas
d'utilisation de modules d'extension externes il convient de ne modifier que le réglage des interrupteurs
DIP, ce qui permet d'éviter une modification du câblage.
29
Numéro de série
Saisir le numéro de série à 14 chiffres (5-chiffres préfixe, 2-chiffres ID état et 7-chiffres boiler numéro chaudière ) et
confirmer avec "Confirmer".
5.4 Accès à distance
> Réglages> Réseau
Le régulateur ReFlex peut fonctionner directement sur un ordinateur/ordinateur portable (avec connexion Ethernet),
ou à distance via LAN ou internet (via un routeur). L'interface utilisateur est identique à celle de la chaudière.
Le câble de réseau doit être connecté à la prise"X4 Ethernet" à l'arrière du régulateur de l'écran tactile. Afin d'intégrer
le régulateur du système de chauffage au réseau, une "adresse IP" libre doit lui être attribuée. Saisir les valeurs de
réseau dans le "Masque Réseau". La "Porte" est l'adresse IP du routeur.
i
Les changements aux paramètres de réseau on effet une fois la page fermée (par ex. par la touche
Arrière) et le régulateur est redémarré (interrompre l'alimentation au moins pendant 5 secondes)
Si vous voulez vous connecter au régulateur depuis l'extérieur du LAN (par ex. via internet), vous devez établir une
connexion à un routeur capable de transférer plusieurs portes au régulateur (nommé "transfert de portes", voir cidessous).
Si le routeur n'a pas d'adresse IP fixe (qui dépend de l'accès internet/provider), elle doit être attribuée à un nom DNS
avec un service DNS.
Selon le dispositif utilisé pour accéder, vous pouvez choisir entre"Serveur WEB " et "Serveur VNC".
5.4.1 Serveur Web
La commande à distance avec une applet Java demande un navigateur autorisé au programme Java. En effet, un
ordinateur normal ou un ordinateur portable sont équipés à ce propos sans besoin de programmes supplémentaires.
En saisissant l'adresse IP (connexion directe Ethernet) ou une adresse IP routeur ou un nom DNS name dans la barre
des adresses, on appelle la page "Réglages en ligne Application LRS". Sélectionnez "Transmission Rapide" et cliquez
sur <Ok>; vous êtes invités à saisir le mot de passe ("Connexion Système Opérationnel LRS " – confirmez à nouveau
par <Ok>).
Si la page du régulateur ne s'affiche pas après quelques secondes, vous avez saisi un faux mot de passe .
Portes disponibles: 80, 1954, 1983
5.4.2 VNC Serveur
En ce mode, un VNC Viewer/Client est demandé pour la station à distance. S'agissant d'une procédure standard, de
tels programmes sont disponibles même pour smartphones et tablettes.
Portes disponibles: 1954, 5900
5.4.3 Email
En cas d'apparition d'un message (erreur/avertissement/indication), il est possible d'envoyer un e-mail à maximum
trois destinataires. Pour cela, les réglages suivants sont nécessaires:
- Données du compte de messagerie électronique sur lequel se fait l'envoi
Si un nom DNS est indiqué pour le serveur SMTP , il convient également d'enregistrer un « serveur DNS » (sur la page
« Réseau »). Ensuite, un redémarrage du régulateur sera nécessaire.
- Jusqu'à trois adresses e-mail destinataires avec indication si « seulement les erreurs » ou « tous les messages »
doivent être envoyés.
Un e-mail contient en objet le texte « Chauffage pellets » suivi par le numéro de série de la chaudière. A côté de la
touche « Test e-mail », lors des réglages e-mail, deux chiffres apparaissent (voir annexe F, p. 42).
30
06
Annexe
A. Attribution module
Nombre
maximum
Intérieur
Extérieur
Carte mère 524
1
Module d'extension interne 532
1
Module d'extension interne 533
5
Module d'extension externe 541
16
Brochage connecteur
230 V AC tripolaire
Capteur température bipolaire
L
Entrée
N
GND
GND
Capteur température tripolaire
Entrée
230 V AC quadripolaire
L (mélangeur ouvert/pompe de
libre
circulation)
GND
L (mélangeur fermé)
Connexion capteur ambiant à distance “RTF
H11” (dès2013) pour Strg07 et ReFlex
N
GND
3
2
1
Prise
Module
expansion
(interne)
Tampon sur la platine principale 524
Capteur
d'ambiance
à distance


1 X18
2 X17
Température réservoir de stockage supérieur
Température réservoir de stockage inférieur
3 X6 Pompe réservoir de stockage
31
Module d'extension interne 532
 



 
1
2
3
4
X8
X4
X3
X5
Mélangeur circuit chauffage 5 X9 Température eau chaude
Pompe circuit chauffage
6 X10Température d'admission
Purge ambiant
7 X11 Capteur ambiant à distance
Pompe eau chaude
Modules d'extension interne 533
Circuit de chauffage



1 X6 Pompe circuit chauffage 
2X3Mélangeur circuit de chauffage
Solaire
3 X8 Température d'admission
4 X11 Capteur ambiant à distance




1 X6 Pompe solaire
2 X3 Vanne de dérivation
Eau chaude avec circulation

3 X7 Collecteur température (Pt 1000)
4 X8 Température Réservoir 1
5 X11 Température Réservoir 2



1 X6 Pompe eau chaude
2 X3 Pompe de circulation
32

3 X7 Température eau chaude
4 X8 Température de circulation
Tampon



1 X6 Pompe tampon
2 X7 Température tampon en bas
3 X8 Température tampon en haut
Séparateur matière particulaire


1 X1 Contact pour activation du filtre à matière particulaire (exempt de potentiel)
2 X6 Contact pour activation du filtre à matière particulaire (exempt de potentiel)
Un séparateur à matière particulaire raccordé s'active avec la détection d'allumage via un contact exempt de potentiel
et se désactive à la fin de l'aération.
Le contact exempt de potentiel se trouve sur un module d'extension 533, sur lequel X1 et X2 ne doivent pas être
alimentés par 230 V. Pour simplifier le câblage, la fonction est affectée au dernier module d'extension 533. Dans la
configuration de module, il convient en outre d'activer « Extension E/S » (voir configuration sur la p. 28). Dix minutes
après activation de la sortie (à la détection de l'allumage), l'entrée de message d'erreur est vérifiée toutes les secondes.
Si le contact est ouvert, la remarque n°50 « Panne séparateur matière particulaire » se déclenche. Un e-mail est
également envoyé en fonction du réglage e-mail correspondant (« Fehler & Hinweise » / « Erreurs et Remarques »)
Sous « Agrégats > Installation », en cas d' « Extension E/S » activée, l'état de l'entrée de message d'erreur (X34,
broche « 24 V » et « Entrée ») s'affiche : point orange = entrée fermée = aucune erreur. Si la chaudière n'est pas en
fonctionnement, il est possible de commuter ici la sortie du filtre à matière particulaire.
En cas de sortie « Séparateur matière particulaire » activée, les broches 1 (« L ») de X1 (ou bien de X2) et X6 sont reliées.
Module d'extension externe 541
Le câblage du bus CAN doit être réalisé avec des conduites Twisted-Pair blindées. Le blindage des câbles doit être
conçu soit directement en amont du module sur une grande surface à faible impédance (brides de masse) ou doit
être raccordé à la terre via un connecteur plat.
33
Micro-interrupteur:
Micro-interrupteur
Les modules externes sont numérotés en ordre progressif qui augmente durant la configuration (1-16). Les microinterrupteurs doivent être réglés par conséquent.
0 - non valable
(Réglages d'usine)
1 23 4 5 67
9
10
11
12
13
14
230 V AC tripolaire
CAN Bus
X1 Alimentation
X14 Entrée
X2 Puissance au prochain
module, X4, X6
X15 Sortie (si non utilisée:
150Ω résistance de terminaison)
GND
15
8
16
CAN B (High)
N
CAN A (Bas)
L
230 V AC quadripolaire
X12 Capteur ambiant à distance
“RTF H11” tripolaire (optionnel)
X5
3
2
1
GND
N
L (mélangeur fermé)
L (mélangeur ouvert/
pompe de circulation)
Module
d'expansion
(extérieur)
X12 Température
circulation
GND
libre
Entrée
Capteur d'ambiance
à distance
Circuit de chauffage

1
2
34
X4
X5
 
Pompe circuit de chauffage
Mélangeur circuit chauffage 3
4

X12
X9
Capteur ambiant à distance
Température eau chaude
Purge
 
1
2
X4
X6
Purge ambiant 1
Purge ambiant 2
Réservoir de stockage & eau chaude & circulation

 
 
1
X4
Pompe réservoir de stockage
4
X12
Température circulation
2
X5
Pompe eau chaude
5
X10
Température eau chaude
3
X6
Pompe eau chaude
6
X8
Température réservoir de stockage supérieur
7
X9
Température réservoir de stockage inférieur
Solaire

 
 
1
X4
Pompe réservoir de stockage
3
X10
Température collecteur
2
X5
Vanne de dérivation
4
X8
Accumulateur 1 Température
5
X9
Accumulateur 2 Température
35
Carte mère 524
X21 Capteur lambda
X26 Relais alimentateur brûleur
X27 Surchauffe
alimentateur brûleur
X23 0…10V
X25 Masse air secondaire
X36 Vitesse ventilateur
d'aspiration
X24 Masse air primaire
X28 Interrupteur de fin de
course grille
X15 Température gaz de
combustion
X32 Capteur obturateur
X18 Température réservoir de
stockage supérieur
X30 Contact externe
X14 Température chaudière 2/
inférieure
X34 Entrée de panne
filtre à matière
particulaire
X17 Température réservoir de
stockage inférieur
X35 Capteur niveau
de remplissage
Réservoir à pellets
X13 Température chaudière
X16 Température extérieure
X37
Connexion au
déclencheur
X38
Connexion bus
à expansion
interne
X1
Alimentation
X11
Alimentation
pour
expansions
internes
X12 STL
X5 Allumage
X9 Brûleur
alimentateur à vis
X6 Pompe
réservoir
retour/
stockage
X3 Entraînement
grille
X4 Turbine
d'aspiration
X7 Sortie défaut
X2 Nettoyage
échangeur de
chaleur
X8 Ventilateurs Tirage
PZ65/100: Ventilateur Primaire
Fusibles
Désignation
Classement [A]
Description
F1
0,25
F2
5
Ventilateur d'aspiration (X8), vis sans fin brûleur (X9)
F3
10
Allumage(X5)
F4
10
Turbine d'aspiration (X4)
F5
10
Nettoyage échangeur de chaleur (X2), moteur grille (X3)
F6
10
Pompe de retour (X6)
F7
2,5
Chauffage capteur lambda
F8
2,5
Unité de puissance 24V
36
Composant transformateur
Brochage
230 V AC tripolaire
X1, X2, X4, X5, X6, X8, X9, X10
HZS536: X1-X8
Capteur température/ entrée analogique bipolaire
X13 – X18, X23
Entrée
GND
L
N
Capteur lambda quadripolaire
X21
GND
230 V AC quadripolaire
X3 Entraînement grille
L (Grille fermée)
Câble Nr. 2
L (Grille ouverte)
Câble Nr. 3
N
Câble Nr. 1
GND
Entrée positive
noir
Entrée négative
gris
Chauffage capteur
blanc
Chauffage capteur
blanc
Sortie analogique tripolaire
X26
24 V
Aucun tension tripolaire
X7 Sortie défaut
Sortie analogique
GND analogique
Révélateur
Root
Closer
Surchauffe alimentateur brûleur /contact externe
X27, X30
24 V
230VAC quadripolaire
X11 Alimentation pour expansions internes
L
L switched via STL – non utilisé
N
GND
230 V AC bipolaire
X12 STL
L
L switched
Entrée
Entrée numérique tripolaire
X28, X32, X35, X36
HZS536: X11, X12
24 V
marron
Entréenoire
GNDbleu
Entrée numérique 3 pôles
X34
24 V
marron
Entrée noire
CAN Bus quadripolaire
X38
HZS536: X14, X15
24 V
CAN A
CAN B
GND
37
B. Dégivrage
Chaque composant a sa propre procédure de dégivrage.
Réservoir de
stockage
Si le réservoir de stockage est éteint (power manager off ou mode Off), le chargement commence
(si nécessaire) comme fonction de la température d'activation/désactivation, indépendamment des
réglages horaires.
Eau chaude
Si le réservoir d'eau chaude est éteint (power manager off ou mode Off), le chargement
commence (si nécessaire) comme fonction de la température d'activation/désactivation,
indépendamment des réglages horaires.
Circuit de
chauffage
Si le circuit de chauffage est éteint (power manager off ou mode Off), le circuit de chauffage est
en mode réduction
C. Protection contre le grippage
Si les pompes n'ont pas marché pendant une semaine, elles sont allumées pendant une minute. Les entraînements
de mélangeur sont ouverts et refermés pour doubler le temps de fonctionnement du mélangeur (avant que la
pompe du circuit de chauffage démarre).
38
D. Liste de message
Les numéros N1 et N2 indiqués dans le texte du message sont remplacés par des identifiants (par ex. pour l'identification de
l'extension externe sur le message 271).
Défaut
Tous les messages avec un identifiant inférieur à 100 sont des erreurs ; dès leur apparition, la chaudière s'éteint.
N°
Désignation
Observation
1
Aucun allumage
2
La flamme s'est de nouveau éteinte
Deux fois le message 202 en l'espace de deux heures
3
Réservoir journalier vide
Niveau de remplissage du réservoir journalier < 12%
L'erreur est acquittée automatiquement après une opération de
remplissage réussie, c'est-à-dire que celle-ci peut de nouveau être
acquittée manuellement uniquement en cas de niveau de remplissage >=
12%. Si l'indication 131 et/ou 132 a été envoyée précédemment, celle-ci
doit tout d'abord être acquittée pour les systèmes d'amenée
puissent de nouveau être activés. Ensuite, il est possible d'activer sous «
Maintenance » la fonction « Démarrer remplissage ».
4
Le nettoyage de l'échangeur thermique est
coincé
En cas d'activation du nettoyage, le détecteur signale le message « ouvert
» pendant plus de 30 secondes.
5
Vitesse de rotation aspiration trop faible
Vitesse de rotation des ventilateurs d'aspiration < 50 U/min pendant plus
de 30 secondes
6
Le limiteur de température de sécurité s'est ATTENTION : Peut également se déclencher en raison d'un fusible
déclenché
défectueux sur la platine principale F2 (HZS524) et/ou F4 (HZS521).
10
Masse d'air primaire de nouveau trop basse
En cas d'apparition pour la deuxième fois du message 210
11
Masse d´aire principalement trop bas
Se déclenche lorsque l'air primaire représente moins de 40% de la valeur
de consigne pendant plus de 15 secondes au moment de l'amorçage/
allumage/chauffage/combustion/aération.
12
Masse d'air primaire: Changement trop gros
Modification de la masse d'air primaire > 20 % en 30" ET moyenne de
crête > moyenne de la valeur de consigne (pendant la durée du test) +
10% ET sortie ventilateur d'aspiration < 90%
13
Air de démarrage
En cas d'apparition pour la deuxième fois du message 213
20
Masse d'air secondaire de nouveau trop basse En cas d'apparition pour la troisième fois du message 220
30
Grille bloquée (à l'ouverture)
Lorsque le détecteur de la grille de brûleur envoie le message « Fermé
» pendant la préparation de l'amorçage après la troisième tentative
d'ouverture (ou après apparition du message 232).
31
Grille bloquée (à l'ouverture)
Lorsque le détecteur de la grille de brûleur envoie le message « Ouvert
» pendant la préparation de l'amorçage après la troisième tentative de
fermeture.
40
RestO2 de nouveau trop bas
Oxygène résiduel resté trois fois sur 2% pendant au moins 10'' en l'espace
de 5'
41
De nouveau, O2 trop bas dans l'allumage
En cas d'apparition pour la deuxième fois du message 241
50
Sonde lambda défectueuse
Deux fois le message 250 en l'espace de deux heures
51
Détecteur de masse d'air primaire
défectueux
Tension de mesure en dehors de la plage
52
Détecteur de masse d'air secondaire
défectueux
Tension de mesure en dehors de la plage
53
Rupture sonde chaudière
54
Rupture sonde échappement
39
N°
Désignation
Observation
55
Capteur de grille
Lorsque le détecteur de la grille de brûleur envoie le message « Ouvert » au
moment de l'amorçage, de l'allumage, du chauffage, de la combustion ou de
l'aération (sauf pendant le mouvement cyclique de la grille pendant la phase
de chauffage)
60
Brûleur-alimentation sortie défaut
70
Aucune connexion à l'élément de
puissance
Aucune connexion CAN avec HZS524/521
71
Aucune connexion à l'élément de
puissance (ext.)
Aucune connexion CAN avec HZS536 (à 65/100 kW)
80
Paramètres d'installation N1 N2
non valides
Erreur au niveau des paramètres de la chaudière (premier identifiant = 1), de
la combustion (premier identifiant = 9) ou de distribution (premier
identifiant = 2)
81
Le fichier d'alarme n'a pas pu être créé
82
Le fichier d'événement n'a pas pu être
créé
83
La configuration du module n'a pas pu
être créé
90
Numéro de série non valide
On a tenté d'enclencher la chaudière sans numéro de série valide
Remarques
Tous les messages avec un identifiant compris entre 100 et 199 sont des remarques, le régime de chauffe se poursuit.
101
Alerte Extraction pièce1
Au niveau du système d'amenée des pellets n°1, le volet du séparateur était
encore aspiré après le nombre maximal de cycles (= n'est pas plein)
102
Alerte Extraction pièce2
Voir 101
103
Réservoir à pellets niveau bas
Entrée du capteur de niveau de remplissage du stock de pellets fermée
(HZS524 X35)
106
Température trop élevée du dispositif
d'alimentation du brûleur
130
Remplissage cendres à 3/4 plein
En acquittant le message, le niveau de remplissage des cendres est
réinitialisé.
150
Séparateur de poussière finedéfaillance
Entrée de défaut d'un séparateur de particules fines ouverte (HZS524 X34)
180
Paramètres N1 N2 non valides
Erreur au niveau des paramètres N1:
1Chaudière
2
Système d'amenée
3Ballon
4
Eau chaude
5
Circuit de chauffe
6Solaire
9Combustion
10Circulation
11
Courbe ventilateurs
12
Régulateur esclave chaudière-Chaudière
14
Régulateur esclave chaudière
15
Courbe Circuit de chauffe-Chape
N2 correspond au numéro des composants
40
Avertissements
Identifiant de 200 à 299.
Dans certains avertissements, le régime de chauffe est arrêté, cependant la chaudière redémarre le cas échéant.
N°
Désignation
Observation
202
Flamme éteinte
Oxygène résiduel trop élevé
210
Masse d'air primaire trop basse
213
Alerte air de démarrage
219
Masse d'air primaire trop élevée
220
Masse d'air secondaire trop basse
229
Masse d'air secondaire trop élevée
230
Grille difficile à manipuler (à l'ouverture) Lorsque le détecteur de la grille de brûleur, pendant la préparation à
l'allumage,
231
Grille difficile à manipuler (à la
fermeture)
Lorsque le détecteur de la grille de brûleur, pendant la préparation à
l'allumage, signale « Ouvert » au moment de la fermeture.
232
Grille difficile à manipuler (test chrono)
Lorsque le détecteur de la grille de brûleur signale de nouveau « Fermé
» à moins de 80% de la durée d'ouverture, cela signifie qu'il n'était pas
totalement ouvert.
241
O2 trop bas dans la préparation à
l'allumage
Tension de mesure des sondes lambda à la fin de la préparation à l'allumage
> 0 mV ou < -20 mV
250
Valeur mesurée sondes lambda
inchangée
Lorsque la tension de mesure des sondes lambda ne se modifie pas pendant
plus d'une minute
270
Aucune connexion bus à l'extension
interne N1
Aucune connexion CAN avec HZS532 ou HZS533
271
Aucune connexion bus à l'extension
externe N1
Aucune connexion CAN avec HZS541
Air primaire faible dans la préparation de l'allumage.
Messages du système
Identifiant > 300, aucune influence sur le fonctionnement du chauffage.
E. Fonction « ramoneur
Après avoir sélectionné la plage de puissance souhaitée, la chaudière démarre ou s'ajuste à la puissance correspondante
si elle se trouve déjà en régime de chauffe. Si la combustion s'est stabilisée au point de fonctionnement souhaité, le
message « Veuillez prendre la mesure » apparaît. Pendant le fonctionnement actif, il est possible de basculer entre
« Charge partielle »“ et « Charge nominale ». Dans ce cas, jusqu'à la stabilisation, le message « Ne pas effectuer de
prises de mesure – préparation en cours » s'affiche.
Conditions :
- Le système ou au minimum la chaudière doit être allumé(e).
- Aucune erreur ne doit être active.
Terminer :
Au bout d'une demi-heure, la fonction « ramoneur » s'arrête automatiquement (le temps restant s'affiche). En
appuyant sur la touche « Annuler » ou sur le symbole « Fermer », le mode « ramoneur » se termine immédiatement.
Si la mesure est impossible pour une raison particulière, le message « Impossible d’effectuer des prises de mesure,
une erreur s’est produite... » s'affiche et indique la raison. Si par exemple la réduction de l'énergie était trop faible, le
message « Température maximale » apparaît.
41
F. Statut d'e-mail / numéros d'erreurs
Premier chiffre (état)
N°
État
Cause possible
0
Prêt
–
1
Processus d'envoi en cours
–
2
Processus d'envoi réussi
–
-5
Problèmes avec le nom du serveur SMTP
-6
Problèmes avec le nom d'utilisateur SMTP
Aucun nom utilisateur enregistré
-7
Problèmes avec le mot de passe SMTP
Aucun mot de passe enregistré
-10
Problèmes avec le/la destinataire
Aucune adresse de destinataire enregistrée
-11
Problèmes à l'envoi
Voir le deuxième chiffre
Deuxième chiffre (numéro d'erreur)
N°
Défaut
0
Aucune erreur
1
Protocole non pris en charge
2
Échec de l'initialisation
3
Format URL non valide
5
Impossible de résoudre le proxy
6
Impossible de résoudre l'hôte
Serveur SMTP non valide
Aucune adresse serveur DNS ou adresse serveur DNS non
valide. Lorsqu'une adresse IP d'un serveur DNS a été saisie
et que 0.0.0.0 apparaît de nouveau après un redémarrage,
cela signifie que la connexion n'a pas pu être établie.
7
Connexion impossible
Adresse passerelle non valide
28
Délai de temporisation
Port SMTP incorrect
51
Échec de la vérification du certificat de sécurité
Une adresse IP a été saisie comme serveur SMTP
55
Erreur d'envoi
Adresse mail de l'expéditeur non valide Adresse
destinataire non valide
56
Erreur de réception
Réglage du protocole de sécurité
67
Connexion refusée
Nom d'utilisateur ou mot de passe incorrect
Le cryptage et le port SMTP ne correspondent pas
-1000
Paramètre erroné
Aucun mot de passe saisi
42
Cause possible
07
Maintenance ordinaire
Afin de maintenir l'efficacité de fonctionnement du système, la chaudière doit être nettoyée à des intervalles réguliers.
7.1 Vider le compartiment des cendres /nettoyer la chambre de combustion
Selon la qualité des pellets, le compartiment des cendres et la chambre de combustion doivent être vidés toutes les
6-18 semaines. Ils se trouvent derrière la trappe du couvercle et sont fermées avec les portes du compartiment des
cendres et la chambre de combustion (mis en sécurité respectivement par une poignée à rayons / écrou à ailettes).
• Procédure
ATTENTION: Ne jamais essayer de manipuler les cendres chaudes ou les braises ardentes!
Appuyer sur ON/OFF pour
éteindre le chauffage. ATTENTION: Après avoir éteint le chauffage, attendez au
moins2 – 3 heures pour que le système puisse refroidir avant de continuer.
ATTENTION:
Laisser le système refroidir pendant 2–3 heures avant de l'allumer
Veuillez noter que tout dommage dû au non respect des instructions de maintenance
n'est pas couvert par la garantie.
• Ouvrir la trappe de nettoyage inférieure.
• Retirer le conteneur des cendres et le vider.
• Ouvrir la trappe de nettoyage supérieure et placer le conteneur des cendres derrière celle-ci.
• Éliminer toutes cendres de combustions cumulées dans la cloison chambre de combustion (un racleur spécifique
peut être obtenu par Biotech ou par votre concessionnaire).
43
• Utilisez un aspirateur pour éliminer toute centre résiduelle de manière à nettoyer complètement la chambre de
combustion.
• Utiliser un aspirateur approprié pour nettoyer également toutes cendres
résiduelles du compartiment des cendres.
• Placez le conteneur des cendres à nouveau dans son compartiment.
• Fermez les trappes de nettoyage.
• Appuyer sur la touche "Vider cendres" dans le menu "Maintenance"
pour confirmer que le système a été nettoyé.
• Les cendres éliminées peuvent être utilisées comme un compost ou
éliminées avec les déchets biologiques.
• Allumer le système a nouveau.
Cette opération peut être effectuée par notre service clients ou par
notre techniciendurant l'entretien annuel
44
08
Notes
45
08
46
Notes
Chauffage
naturel,durable
avec pellets Biotech et systèmes de chauffage en copeaux.
CHAUDIÈRES À GRANULÉS ET À BÛCHES DE BOIS
Biotech Energietechnik GmbH
Mayrwiesstraße 12
5300 Hallwang, Austria
T +43 662 454072-0
F +43 662 454072-555
[email protected]
www.biotech-heizung.com
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement