cafe67 - Café pédagogique

cafe67 - Café pédagogique
Toute l’actualité pédagogique sur Internet !
Dessin d'Antoine Legrand - © Café pédagogique
Numéro 67
15 Octobre 2005
Abonnez-vous gratuitement sur Internet et recevez chez vous tous les 15 jours
l'édition intégrale du Café pédagogique ou les actualités de votre discipline
http://www.cafepedagogique.net
Mèl : [email protected]
22 Rue Alphand - 75013 Paris - France
Tél. Fax : 01 45 89 55 73
Copyright (c) Le Café Pédagogique – Novembre 2005
Soyez le premier informé de l'actualité de l'éducation. Revue d'actualité
pédagogique, le Café pédagogique vous donne la possibilité de recevoir chaque jour
"L'Expresso" un court flash d'information ou tous les 15 jours une revue d'actualité.
Préparez vos cours avec Internet : Le Café pédagogique exerce une veille permanente
sur Internet et signale tous les 15 jours les meilleurs sites dans votre discipline et votre degré
d'enseignement (école, collège, lycée).
Utilisez les nouvelles technologies en classe : Le Café pédagogique fait connaître les
réalisations d'enseignants et donne des exemples concrets d'utilisation des TICE en classe.
L'avenir de l'Ecole mérite réflexion : le Café publie chaque mois un dossier qui
analyse une problématique scolaire ou qui apporte un soutien concret aux enseignants et aux
élèves. Parmi nos derniers dossiers : "Le B2i en 2004", "Rentrée 2004", "Bac Brevet"
(500.000 exemplaires diffusés), "Les I.D.D.", "Internet et sécurité" etc. Ouvert sur le monde,
il rend compte des débats et de l'actualité de l'Ecole en Europe et dans le monde.
Pour les valeurs de L'Ecole : réalisé par un collectif d'enseignants et de chercheurs,
Le Café pédagogique milite pour une école innovante et démocratique. En partenariat avec le
Cidem, il publie des dossiers pédagogiques citoyens : Droits de l'enfant, Mémoire de la
Shoah, Contre le racisme. Il diffuse également des documents pédagogiques liés à l'actualité
politique : Le séisme en Asie, La guerre en Irak, Le 11 septembre etc.
Rejoignez les 110.000 abonnés et les 400.000
visiteurs mensuels du Café pédagogique !
SOUTENEZ LE CAFE PEDAGOGIQUE EN ADHERANT A
L'ASSOCIATION C.I.I.P. !
•
•
•
Soutenir le Café pédagogique c'est
Miser sur le développement d'un Internet mutualiste, ni
commercial, ni institutionnel
Participer à un mouvement pédagogique qui milite pour
l'innovation
ABONNEMENT GRATUIT
A ne remplir que si vous n'êtes
pas déjà abonné !
Adresse électronique :
‰
‰
‰
‰
‰
Participer au développement d'un nouveau média
M
Adresse :
Mèl :
‰ Adhère à l'association C.I.I.P. Personne physique 20 E
Personne morale: abonnement annuel toutes éditions 150 E
Chèques à l'ordre de association C.I.I.P.
‰
‰
s'abonne aux éditions suivantes ‰
du Café :
‰
‰ Edition intégrale
‰ Pédagogie
A retourner à : Association C.I.I.P., 22 Rue Alphand, 75013 Paris
Documentation
Actualités
Primaire
Lettres
Langues
Sciences
Sciences Humaines
Technologie Tertiaire
Arts, professionnel
L'Expresso, le flash
quotidien
Sommaire :
EDITORIAL.......................................................................................................................................................... 5
INFORMATIONS PROFESSIONNELLES....................................................................................................... 8
VIE SCOLAIRE.................................................................................................................................................. 25
ACTUALITE DES TICE ................................................................................................................................... 30
TERRITOIRES................................................................................................................................................... 38
L'ACTUALITE EUROPEENNE....................................................................................................................... 42
INTERNATIONAL ............................................................................................................................................ 45
TRIBUNE : SUR LE BLOG DU CAFE... .......................................................................................................... 50
LA PAGE DES PARENTS................................................................................................................................. 55
LA PAGE LYCEENS ......................................................................................................................................... 59
ARTICLE PEDAGOGIQUE : OU EN EST L’EGALITE DANS L’EDUCATION ? ENTRETIEN AVEC
SIMON WUHL, SOCIOLOGUE ET ENSEIGNANT..................................................................................... 63
PRATIQUES PEDAGOGIQUES : QUAND UNE VILLE MOYENNE CREE SON ESPACE
NUMERIQUE. ENTRETIEN AVEC ALEXANDRE GARCIA SUR LE PROJET DE LIMOGES .......... 69
BIBLIOGRAPHIE.............................................................................................................................................. 73
PEDAGOGIE ...................................................................................................................................................... 75
IDD - TPE - PPCP............................................................................................................................................... 87
ENSEIGNEMENT A DISTANCE..................................................................................................................... 90
DOCUMENTATION.......................................................................................................................................... 93
PRIMAIRE........................................................................................................................................................ 103
FRANÇAIS........................................................................................................................................................ 115
LANGUES ANCIENNES................................................................................................................................. 130
PHILOSOPHIE................................................................................................................................................. 138
HISTOIRE......................................................................................................................................................... 140
GEOGRAPHIE ................................................................................................................................................. 149
EDUCATION CIVIQUE - E.C.J.S.................................................................................................................. 152
EDUCATION A L'ENVIRONNEMENT POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE........................... 159
S.E.S. .................................................................................................................................................................. 163
LANGUES VIVANTES.................................................................................................................................... 181
ANGLAIS .......................................................................................................................................................... 189
ESPAGNOL....................................................................................................................................................... 200
ALLEMAND ..................................................................................................................................................... 203
ITALIEN............................................................................................................................................................ 207
PORTUGAIS..................................................................................................................................................... 213
ARABE............................................................................................................................................................... 218
RUSSE................................................................................................................................................................ 227
MATHEMATIQUES........................................................................................................................................ 232
S.V.T................................................................................................................................................................... 237
PHYSIQUE-CHIMIE....................................................................................................................................... 240
TECHNOLOGIE .............................................................................................................................................. 242
S.M.S. ................................................................................................................................................................. 248
STG - ECONOMIE - GESTION ..................................................................................................................... 253
S.T.I. ................................................................................................................................................................... 270
ENSEIGNEMENT AGRICOLE ..................................................................................................................... 274
ARTS PLASTIQUES........................................................................................................................................ 279
EDUCATION MUSICALE.............................................................................................................................. 283
CINEMA - AUDIOVISUEL............................................................................................................................. 285
E.P.S. .................................................................................................................................................................. 286
L'OURS.............................................................................................................................................................. 292
http://www.cafepedagogique.net/divers/nousaider.php
Editorial
- Phillipe Meirieu - L’apprentissage ou les apprentissages ?
L’opinion publique semble approuver très majoritairement la mesure annoncée par le
gouvernement sur la mise en place de l’apprentissage à 14 ans. Gageons que chaque Français
imagine qu’il s’agit là d’une décision qui ne concerne que les enfants des autres et que ses
propres enfants pourront poursuivre tranquillement leurs études jusque dans les prestigieuses
grandes écoles ! Plus sérieusement, il est vraisemblable que nos concitoyens imaginent que
certains élèves, en rupture scolaire, sont perdus pour les études classiques et que s’obstiner à
les maintenir sous statut scolaire est une absurdité. Peut-être même, dans le meilleur des cas,
certains de nos compatriotes pensent-ils qu’après une phase « en apprentissage », les
adolescents, qui se seront, enfin, réconciliés avec les savoirs et auront « pris un peu de plomb
dans la tête », pourront revenir dans l’institution scolaire qui les accueillera à bras ouvert, quel
que soit leur passé et leur âge. On voudrait pouvoir les croire : la mise en place d’un « crédit
scolaire », à l’image – améliorée – du « crédit formation », et la généralisation de la «
scolarité par récurrence » (qui prévoit le retour possible dans des études au niveau où elles ont
été interrompues et qui existe officiellement dans les textes) représenteraient, alors, une
manière d’individualiser la formation initiale et de l’adapter aux trajectoires des personnes.
Mais, ne rêvons pas ! Ce n’est pas de cela dont il est question, et malgré toutes les
circonvolutions sémantiques dans lesquelles les politiques sont passés maîtres, il s’agit, en
réalité, de déscolariser de manière précoce les jeunes dont on dira « qu’ils ne sont pas faits
pour les études ».
Il faut, d’abord, rappeler quelques évidences trop vite oubliées. Faire sortir du système
scolaire un enfant à 14 ans, c’est décider de son sort à 12 ou à 13. L’institution scolaire a, en
effet, une fantastique capacité à anticiper les décisions et, même, quand les circonstances s’y
prêtent, à organiser des voies de relégation qui préparent, avec les meilleures intentions du
monde, certains élèves « à assumer une transition qui serait bien trop brutale pour eux »…
L’apprentissage, par ailleurs, c’est aujourd’hui – et l’on ne le rappelle pas suffisamment –
treize semaines de cours seulement par an et cinq semaines de congés payés : treize semaines
de cours pour des élèves en échec dans les apprentissages fondamentaux – et, en particulier,
celui de la langue - c’est la condamnation à perpétuité à des tâches de pure exécution,
l’impossibilité d’accéder à la « seconde chance » que constitue la formation continue…
L’apprentissage à 14 ans, c’est, en réalité, le mépris déguisé des « métiers manuels » : c’est
imaginer que ceux-ci sont constitués de tâches d’exécution accessibles par l’observation et la
simple reproduction, c’est ignorer la part nécessaire de conceptualisation que tout métier
manuel comporte et la complexité des situations professionnelles auxquelles ils ont à faire :
que je sache, il n’est d’ailleurs pas prévu d’embaucher à 14 ans des apprentis en chirurgie ou
en orthodontie qui sont, pourtant bien – chacun en conviendra – des « métiers manuels »…
L’apprentissage à 14 ans, c’est, enfin, l’institutionnalisation du renoncement : renoncement
conjugué de la société – qui abandonne certains de ses enfants sans leur donner les clés du
monde complexe dans lequel nous vivons – et renoncement des élèves eux-mêmes… chez qui
l’on prétend encourager « le sens de l’effort », mais à qui l’on offre quelques petites centaines
d’euros par mois dans lesquels ils vont voir un pécule providentiel qui viendra s’ajouter à
l’arrêt de tout effort scolaire.
Facilité pour les jeunes, l’apprentissage à 14 ans est aussi le signe d’une abdication politique,
sociale et scolaire majeure. On pouvait encore hésiter sur la pertinence du « socle commun » ;
on sait maintenant clairement ce que cela veut dire : tout le monde aura peut-être « le socle »,
mais seuls quelques-uns auront la statue ! Avec un palier d’orientation rétabli, de fait, en fin
de cinquième, « le socle » va se réduire comme une peau de chagrin et les ambitions pour
notre jeunesse écarter toute dimension culturelle pour ne fournir que quelques savoir-faire
purement utilitaires. Une aubaine pour TF1 qui vend toujours des « parts de cerveau
disponibles » et pour les démagogues de tous bords qui trouveront en face d’eux de plus en
plus de jeunes sous l’emprise des médias, sans avoir acquis les connaissances et l’esprit
critique qui leur permettraient d’exercer leur jugement. L’éducation scolaire – parce qu’elle
est porteuse de l’idéal républicain d’égalité - doit rester une priorité absolue et c’est aux
politiques et aux pédagogues à travailler pour qu’elle puisse s’adresser à tous au lieu
d’exclure ceux et celles qui, justement, en ont le plus besoin.
Enfin, cette mesure, va, sans aucun doute, renforcer encore l’apartheid scolaire : qui imagine
que les fils et filles de médecins, de professeurs et d’hommes politiques iront en apprentissage
à 14 ans ? Qui ne voit qu’elle va contribuer à exclure encore plus fortement une jeunesse qui,
malgré ses papiers d’identité, n’est pas considérée comme « française » par certains de nos
concitoyens ? Et en baissant le niveau d’instruction d’une partie des jeunes, c’est toute
l’institution scolaire, et la société tout entière, qu’elle va tirer vers le bas. D’autant plus que,
contrairement à ce qu’imaginent les esprits ignorants de l’histoire de l’instruction scolaire, ce
sont toujours les « élèves difficiles » qui font progresser l’École et permettent de nourrir
l’inventivité pédagogique qui bénéficie, en réalité, à tous. Il faut se souvenir que c’est en
tentant d’enseigner « l’enfant sauvage », Victor de l’Aveyron, qu’Itard imagina la plupart des
outils pédagogiques encore aujourd’hui utilisés pour stimuler l’intelligence des « enfants
normaux » (comme la célèbre « boîte aux lettres » avec des ouvertures de différentes tailles et
de différentes formes). Écarter les « esprits rebelles » - les « enfants sauvages » d’aujourd’hui
- facilitera peut-être la vie, à court terme, de quelques enseignants, mais transformera encore
plus l’École en chambre d’enregistrement des inégalités sociales. Pire encore, cela appauvrira
considérablement les pratiques pédagogiques… et même les plus brillants en pâtiront !
Évidemment, dans quelques classes, « on aura, enfin, la paix ». Mais au prix d’une régression
sociale considérable. On pourra, un peu plus, « enseigner en rond »… mais au prix de
l’abandon d’une des missions fondatrices de l’École : la découverte de l’altérité. Certains
jeunes sortant d’apprentissage pourront, dans les meilleurs des cas, trouver un emploi sur
place et commencer une carrière professionnelle avec quelques savoir-faire empiriques…mais
ils plafonneront vite et, comme l’exemple de l’Allemagne le montre bien, se trouveront,
quelques petites années plus tard, en situation difficile, car incapables d’accéder aux savoirs
complexes qui requièrent une formation initiale solide.
En réalité l’apprentissage à 14 ans est un renoncement très grave. Renoncement à l’ambition
du Général de Gaulle et du ministre Berthoin qui imposèrent, en 1958, la scolarité obligatoire
à seize ans. Renoncement à l’ambition d’une École de la République qui ne doit pas se
résigner à former des citoyens à deux vitesses. Renoncement à une véritable réforme de
l’École capable, dans un même creuset, d’offrir à chacun des moments d’apprentissages
communs et des itinéraires différenciés pour l’accès aux savoirs fondamentaux. Renoncement,
à une ambition essentielle de la France – qui est, certes, loin d’être réalisée -, mais qui doit
constituer un horizon possible, une tâche à laquelle s’atteler ensemble, professeurs, parents,
citoyens, hommes politiques : garantir à chaque enfant, à seize ans, la maîtrise des
fondamentaux de la citoyenneté. Renoncement à l’inventivité sociale et pédagogique qui
pourrait permettre une réforme en profondeur de l’institution scolaire. Renoncement à la lutte
contre l’apartheid urbain et social qui – si nous n’y prenons garde – pourrait bien agrandir
sous nos pieds la fracture sociale… au point que nous y tombions tous dedans prochainement
!
Philippe Meirieu
Vous pouvez réagir à cet appel, et, par exemple, signifier votre approbation, sur le blog du
Café pédagogique :
http://www.cafe-leblog.net/
Rubrique : L'apprentissage ou les apprentissages ?
http://www.cafe-leblog.net/index.php?App
Informations Professionnelles
- François Jarraud -
- A la Une : De la crise des banlieues à l'apprentissage à 14 ans
Crise des banlieues, crise de l'Ecole
Les émeutes urbaines qui ont éclaté dans près de 300 communes touchent aussi l'Ecole. Ainsi
dans l'académie de Versailles, une vingtaine d'établissement ont été l'objet de tentatives
d'incendies. Plusieurs académies de province déplorent également ces attaques. Devant la
crise, les organisations professionnelles réagissent. Le Snes demande " que soit restaurée la
confiance de la jeunesse dans la capacité de l’école à lui offrir un avenir. Les formations
offertes dans les collèges et les lycées doivent être diversifiées et ouvrir sur tous les segments
de l’économie. Il ne faut pas enfermer les élèves des quartiers populaires dans des filières qui
les mènent à ne satisfaire que les besoins locaux en emplois peu payés et peu qualifiés. Pour
les personnels de l’Education, il faut rendre les conditions d’exercice plus attractives pour
maintenir dans ces quartiers des équipes éducatives stables, notamment en améliorant les
conditions de travail de tous, en allégeant conséquemment les effectifs des classes, en
renforçant l’encadrement pédagogique et éducatif". Le Snuipp "appelle les enseignants à
mettre en place des initiatives favorisant le dialogue et des rencontres pour faire reculer
l'incompréhension. Il invite les personnels des écoles et les parents d'élèves à participer aux
actions et aux rassemblements pour développer les services publics et faire reculer les
exclusions" et rappelle la manifestation du 19 novembre.
Pour le Se-Unsa, "face à la relégation de fractions entières de la population, il faut enfin
prendre des mesures à l’échelle de la fracture sociale… Au plan éducatif, cela implique de
repenser d’urgence la politique d’éducation prioritaire délaissée par la loi Fillon, en la
concentrant sur les territoires les plus dégradés. A des problèmes hors norme doivent
répondre des moyens hors norme mais au service d’un projet. Il faut en effet non seulement
améliorer l’encadrement quantitatif des élèves mais aussi y joindre une amélioration
qualitative. Celle-ci passe par la mise à disposition de compétences spécifiques (psychologues
scolaires, éducateurs, personnels sociaux et de santé…), l’aménagement du service des
enseignants favorisant le travail d’équipe, un effort particulier de formation, la prise en
charge continue des élèves dans l’établissement". Pour le Sgen - Cfdt "dans ces banlieues…
l’École de la réussite prônée par le Sgen-CFDT a un rôle fondamental à jouer pour
contribuer à l’intégration, par l’éducation à la citoyenneté, par la formation, la qualification.
Encore faut-il lui donner les moyens de fonctionner tout particulièrement dans ces Zep que le
ministre de l’Éducation nationale délaisse totalement, après avoir déclaré à la rentrée
dernière qu’il en ferait sa priorité... S’il est du devoir d’un État de rétablir l’ordre, le SgenCfdt estime également urgente une politique volontariste pour lutter contre toutes formes de
racisme, les discriminations à l’emploi... Donner du sens au « vivre ensemble » doit devenir
la priorité des priorités".
La FCPE "dénonce le mépris et la défiance affichés à l’encontre de la jeunesse. Cette
attitude concerne tous les jeunes mais plus fortement ceux qui ont le plus de difficultés à
s’intégrer dans la société… Quand les responsables politiques comprendront-ils enfin que la
lutte contre l’échec scolaire passe par une transformation en profondeur de l’école ? Quand
les acteurs de l’Ecole accepteront-ils tous d’assumer leur mission d’éducation citoyenne ? En
réduisant drastiquement le budget de l’Ecole, en mettant en péril les associations laïques qui
œuvrent dans les quartiers, en privilégiant la répression plutôt que l’éducation et la
prévention le gouvernement a pris un risque majeur dont on se demande s’il est aujourd’hui
capable de mesurer toutes les conséquences".
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=459
http://www.se-unsa.org/presse/comm/page.php?id=051107
http://www.sgen-cfdt.org/actu/article930.html
Le point de vue d'un pédagogue
" Ne surtout pas céder au fatalisme. Tirer le meilleur des élèves, avoir un niveau d'exigence à
la fois très élevé et adapté au niveau des mômes. Les Zep doivent être efficaces : il faut
absolument que 100 % des élèves arrivent au niveau 5, c'est-à-dire au CAP ou BEP".
Interrogé sur la réaction à avoir au conflit des banlieues, Alain Bourgarel, fondateur de
l'Observatoire des zones prioritaires, appelle l'Ecole à l'effort. "Sortir chaque année du
système scolaire sans rien, c'est un crime. On multiplie les risques de chômage et de
délinquance". Il demande aussi un effort à l'Etat " en rétablissant des crédits pour les
associations de quartier, de lutte contre l'illettrisme, par exemple. Faute de subventions, elles
ferment les unes après les autres. C'est le résultat de la politique de la Ville décidée par le
ministre Borloo".
http://www.ouest-france.fr/ofinfosgene.asp?idDOC=261428&idCLA=3636
A 14 ans, les beurs au boulot !
"J’ai proposé que les élèves qui le souhaitent puissent entrer en apprentissage dès l’âge de 14
ans". Dans son allocution devant l'Assemblée nationale, D. de Villepin a annoncé son
intention de revenir sur la scolarisation jusqu'à 16 ans, un acquis démocratique datant de
1959. " C’est une nouvelle chance pour des jeunes qui vont d’échec en échec" estime-t-il,
alors que toutes les études internationales montrent justement l'échec de la sélection précoce.
"L'apprentissage est une voie ambitieuse" pour Gilles de Robien. Interrogé par le Café, le
ministre estime qu'en apprentissage "on s'épanouit. Il y aura la possibilité pour ces jeunes de
faire des études supérieures. On créera des passerelles." Mais est-ce vraiment possible avec
un bagage en enseignement général aussi faible ? Sur ce point G. de Robien ne nous a pas
répondu. Pour lui, l'apprentissage devrait éviter que les jeunes traînent dans la rue et permettre
des expériences positives. On peut tout aussi bien considérer, c'est du moins l'analyse du Café,
que le nouveau dispositif risque d'aggraver la ségrégation sociale. Ces jeunes des banlieues
devraient avoir le droit à une véritable éducation et non être considérés à priori comme
inéducables. Or c'est bien l'hypothèse gouvernementale puisque aucune autre mesure
éducative importante n'est annoncée. Rappelons que les travaux de T. Piketty ont mis en
évidence l'efficacité d'une politique réelle de réduction des effectifs en ZEP. Le gouvernement
préfère exclure de l'Ecole plutôt que renforcer l'éducation prioritaire.
Les mesures gouvernementales sont vivement rejetées par les organisations professionnelles.
Pour le Sgen-Cfdt, "les propositions du ministre aggravent l’exclusion… Ce n’est pas en
rétablissant le couvre-feu qui ne peut que ramener à une période difficile de notre histoire
que les banlieues vont reprendre confiance… Rétablir l’apprentissage à 14 ans pour ces
jeunes en difficulté est une régression considérable. L’apprentissage n’est pas une
remédiation à l’échec. Le Premier ministre ne semble plus croire au rôle fondamental de
l’École dans la société. Que devient le socle commun qui figure dans la loi Fillon ? Que
devient le nécessaire " vivre ensemble " ? Pendant que nous y sommes pourquoi ne pas
rétablir le travail des enfants ?" Le Se-Unsa dénonce une mesure " réactionnaire et
rétrograde… Pour des jeunes qui vivent au jour le jour la relégation sociale, il s’agirait donc
de rétablir une voie de relégation scolaire abandonnée depuis trente ans ! L’égalité
républicaine est-elle compatible avec l’orientation précoce ?" Pour la FSU "c'est lamentable.
Loin d'améliorer la situation, cela va enfoncer encore plus les jeunes en situation de
précarité, les mettre à l'écart de toute possibilité de vraie qualification et d'emploi… Le
gouvernement veut accentuer le tri social, condamner définitivement à l'exclusion les jeunes
les plus en difficulté".
La FCPE clame aussi son indignation. " Alors que les jeunes ont besoin, pour s’insérer
socialement et professionnellement, de plus d’école, mais surtout de mieux d’école, le
gouvernement rétablit l’apprentissage à 14 ans. Il revient 30 ans en arrière, lorsque la fin de
la scolarité obligatoire était fixée à 14 ans ! Jamais encore on n’est parvenu à un tel niveau
dans l’aveuglement et dans l’impuissance.".
http://www.premierministre.gouv.fr/acteurs/interventions_premier_ministre_9/allocutions_parlement_496/etat_ur
gence_declaration_premier_54337.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/pedago/54.php
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=460
Robien et les "apprentis-juniors"
" C'est une nouvelle formule d' « apprenti-junior » qu'il nous faut imaginer. Elle préservera
des liens avec le collège". Alors que les critiques pleuvent sur le projet d'apprentissage dès
l'âge de 14 ans lancé par le premier ministre lundi 7 novembre, G. de Robien nuance. Il
annonce le 9 novembre un " l'équilibre à trouver entre l'activité en entreprise et
l'enseignement aménagé des matières fondamentales, un enseignement plus moderne faisant
appel aux nouvelles technologies… Il ne s'agit pas de quitter complètement le système, mais
d'ouvrir un chemin différent pour certains élèves ; cette voie ne sera d'ailleurs pas forcément
définitive ! L'apprentissage être l'occasion pour un jeune de reprendre confiance en soi, de
reprendre goût au travail, à l'effort, et éventuellement, de poursuivre vers un BAC pro, voire
une filière générale". On voit mal quand même comment avec aussi peu d'heures
d'enseignement général un jeune en apprentissage dès 14 ans pourrait ambitionner une
admission en lycée ou des études supérieures.
Mais le plus ahurissant est ce jumping d'une solution miracle à l'autre. Lundi le premier
ministre enterrait en quelques minutes 50 ans de politique éducative sans avoir consulté
personne. L'apprentissage à 14 ans était présenté comme le remède capable de domestiquer
une jeunesse sauvageonne. Aujourd'hui, le ministre parle d'apprentissage et de maintien
scolaire, les TICE étant mobilisées pour résoudre miraculeusement l'équation éducative.
Cette agitation qui, jour après jour, joue avec le destin des jeunes et les valeurs de l'Ecole met
en évidence une absence de respect pour les uns et de projet pour l'Autre.
Après que le chef du gouvernement ait annoncé sa décision, le ministre de l'éducation
nationale propose d'organiser une "grande concertation" avec les élus locaux et les
organisations patronales et syndicales pour "inventer une forme d'apprentissage qui soit
adaptée à ce public des 14-15 ans, qui leur fasse découvrir pleinement le monde du travail,
les motive et les responsabilise, tout en leur garantissant l'acquisition des connaissances
générales de base". Tout cela est-il crédible ? Il semble ne pas pouvoir imaginer pour les
pauvres la même école que pour les riches.
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=20051191936
Nouvelles réactions au projet d'apprentissage
Dans Le Figaro, Thomas Piketty plaide pour la relance des ZEP. "Si cela ne fonctionne pas,
c'est parce que l'on ne concentre pas suffisamment les moyens budgétaires. Actuellement, la
taille moyenne des classes de CE1 est de 22 élèves en ZEP, contre 23 ailleurs. La différence
est minime. Mais pour réduire l'échec scolaire, il n'y a pas pour autant besoin de passer à 10
élèves par classe. D'après mes simulations, l'inégalité de réussite scolaire pourrait être
réduite de 40% avec une taille moyenne de classe de 18 élèves en ZEP et de 24 élèves hors
ZEP, à budget global constant évidemment !". L'Union nationale des lycéens condamne le
projet ministériel. "Monsieur le Premier ministre, votre réponse concernant l’apprentissage
est scandaleuse ! Vous choisissez la voie la plus facile en décidant d’exclure les jeunes « en
difficulté » du système éducatif dès 14 ans. Cette remise en cause du collège unique entretient
la reproduction des inégalités sociales plutôt que de permettre à tous les jeunes d’avoir accès
à un niveau de formation élevé". Les parents de la PEEP demandent que l'apprentissage soit
adapté et scolarisé. "La Peep reconnaît que… l’apprentissage dès 14 ans peut être une
solution adaptée à certains élèves qui ont besoin d’une « école différente »… La Peep est
favorable à la diversité des parcours dès l’instant où ils sont préparés, adaptés et acceptés
par les élèves et leur famille. L’apprentissage à partir de 14 ans doit avoir une organisation
scolaire différente de celle qui existe actuellement et une obligation essentielle : l’acquisition
du socle des fondamentaux. La Peep entend défendre ce parcours scolaire mais refuse qu’il
soit réservé aux élèves en rupture scolaire".
http://www.lefigaro.fr/societe/20051109.FIG0019.html
http://www.unl-fr.org/?p=actu_view&id=91
http://www.peep.asso.fr/actualite.php?id_actu=72&PHPSESSID=ab9ed5b45d1d072517c61d4
8fca6814e
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index091105.php
Les émeutes, en parler ou pas ?
En parler ou pas ? C'est la question que se posent beaucoup d'enseignants devant la gravité de
la situation, ses risques politiques, les peurs ou la révolte des élèves. Certains enseignants se
lancent et proposent des dossiers documentaires. C'est le cas par exemple de Claude Bordes,
professeur de SES qui met enligne un copieux dossier. Le Nouvel Observateur, comme
d'autres médias, propose un dossier. Le Monde agrémente le sien de documents sonores.
Enfin, dans Libération, les sociologues Didier Lapeyronnie et Laurent Muchielli évoquent
l'humiliation des jeunes. "L'émeute et la violence urbaine charrient toutes les déviances
qu'elles mêlent au sentiment d'une humiliation démultipliée. Une humiliation scolaire. L'école
n'est pas vécue par une partie de ces jeunes comme un instrument de promotion mais comme
le lieu d'une sélection qui transforme leur destin social en autant d'humiliations personnelles.
A leurs yeux, la promotion par l'école est réservée à d'autres, qui savent tirer tous les
bénéfices et qui sont généralement des «Blancs» quand eux sont généralement des jeunes
issus de l'immigration. Ne serait-ce pas ces mêmes «jeunes de banlieue» qui, au mois de mars
dernier, dépouillaient et frappaient les lycéens venus manifester pour défendre leur école ?...
L'émeute naît ainsi d'abord du vide politique. La violence surgit quand la politique est
absente, quand il n'y a plus d'acteurs sociaux ni même de conflit, quand il ne reste plus que la
défense de l'ordre et de l'identité nationale. Certes, il est urgent de rétablir un minimum de
politique sociale, de lutter contre les discriminations, d'en finir avec des pratiques policières
indignes d'une démocratie et surtout de stopper cette ségrégation urbaine qui structure de
plus en plus nos modes de vie. Mais les émeutes nous rappellent qu'il est avant tout
indispensable de reconnaître et de respecter toute une population, de considérer qu'elle ne
constitue pas un problème mais qu'il s'agit bien de citoyens de notre pays".
http://press-ses.blogspot.com/
http://www.nouvelobs.com/articles/p2140/hebdo.html
http://www.liberation.fr/page.php?Article=337030
- Le système scolaire
La L.O.L.F.
"Puissant levier de réforme de l'État, la loi organique relative aux lois de finances (LOLF)
enclenche un processus de transformation radicale des règles budgétaires et comptables de
l'État… L'ambition de cette loi est de réformer la gestion de l'État tout entière, c'est-à-dire la
façon dont l'argent public est utilisé par chaque ministère. Cette réforme vise à instaurer une
gestion plus démocratique et plus efficace des dépenses publiques". Le ministère ouvre un
dossier spécial pour la découvrir. Elle prévoit de nouvelles modalités de gestion publique par
missions et performances dont on mesure encore mal les retombées concrètes pour les
enseignants. "Profession éducation" d'octobre, la revue du Sgen, y consacre un dossier qui
analyse en détail l'expérimentation menée dans l'académie de Rennes. Pour B. Jaouen, à
l'échelle de l'établissement, la réforme "demande un changement des mentalités.. par une
autre culture de l'évaluation. Il faut que les personnels s'engagent dans ce débat car les
indicateurs de performances qui nous sont proposés ne sont pas tous très pertinents. Pour ne
pas les subir, faisons les modifier". La LOLF pose en termes nouveaux la question des projets
d'établissement.
http://www.education.gouv.fr/dossier/lolf/
http://www.ac-rennes.fr/wlolf/actulolf.html
Selon un rapport officiel, le conseil pédagogique pourrait conforter l'autonomie des
établissements
"L’enquête de terrain qui a été conduite a permis de découvrir que de nombreux
établissements ont progressivement mis en place des structures légères de concertation avec
les enseignants, souhaitant dynamiser leur projet d’établissement. Les établissements déjà
engagés dans le conseil pédagogique dressent un bilan positif de l’expérience. Plusieurs
d’entre eux font état du rôle mobilisateur de ce conseil qui a joué un rôle majeur dans la
définition d’une politique pédagogique en faveur de la réussite des élèves". Le conseil
pédagogique a été institué par la loi Fillon. Le rapport de l'Inspectrice générale Ghislaine
Matringe s'appuie sur les expérimentations de ce conseil dans plusieurs académies. Malgré les
résistances rencontrées, elle les juge positivement. "Il faut impliquer plus étroitement les
enseignants dans la gestion de leur établissement, leur donner la parole, écouter leurs
propositions, dépasser les clivages anciens entre l’administration et la pédagogie pour
progresser. Les chefs d’établissement doivent pouvoir s’appuyer sur des enseignants
reconnus par leurs pairs. Le conseil pédagogique, instance consultative et non décisionnelle,
permettra d’expliciter le fonctionnement de l’établissement, de montrer ses forces et ses
faiblesses, son rôle sera essentiel en terme d’évaluation de la politique suivie, d’analyse des
indicateurs de fonctionnement et surtout il sera force de proposition. Le chef d’établissement
tout comme le conseil d’administration pourront alors véritablement centrer leur action sur
la pédagogie".
Elle préconise de "laisser l'initiative des thèmes de travail aux conseils pédagogiques dans le
respect de la liberté pédagogique des enseignants" et de ne les ouvrir qu'à des enseignants
volontaires choisis par le chef d'établissement, dans le cadre, assez étroit, de la loi Fillon.
"Structure souple, le conseil pédagogique doit rester une instance de réflexion, de
concertation entre les enseignants et de propositions. Elle ne peut se substituer à d’autres
instances comme la commission permanente, le conseil d’administration ou le comité
d’éducation à la santé et à la citoyenneté. Sa généralisation pourra s’accompagner de
quelques éléments de cadrage tout en préservant une indispensable souplesse mais
nécessitera surtout aide et conseil aux équipes d’établissement". Davantage d'autonomie c'est
aussi davantage de pilotage. Mais comment faire ?
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=200510121647
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/rapport/conseil_pedagogique2005.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
Nomination du Haut Conseil de l'Education
Voulu par la loi Fillon, le Haut Conseil de l'Education émet des avis sur la pédagogie, les
programmes, l'organisation du système éducatif et la formation des enseignants. Il remplace le
Conseil national des programmes et le Haut conseil de l'évaluation de l'école et ses membres
sont nommés par le président de la République, celui du Sénat, de l'Assemblée nationale et du
Conseil économique et social.
Le HCE sera présidé par Bruno Racine, président du Centre Pompidou. Parmi les membres on
remarque plusieurs personnalités proches de la Fondation pour l'innovation politique, dont les
conceptions éducatives sont ultra conservatrices, et quelques acteurs confirmés de l'institution
comme Alain Bouvier, ancien président de la conférence des directeurs d'IUFM et Christian
Forestier, président du Haut conseil de l'évaluation de l'école.
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=200510271639
http://www.education.gouv.fr/syst/hce/
Installation du HCE
"Contre le désespoir et l'absence de perspectives, je le répète, le meilleur remède, c'est
l'éducation". Gilles de Robien a installé le 8 novembre le nouveau Haut Conseil de l'éducation
en rendant un vibrant hommage aux enseignants. "A l'heure où de graves troubles secouent
notre pays, l'Ecole est aux avant-postes. Je pense à tous les chefs d'établissement, à tous les
directeurs d'école, à tous les professeurs, et à tous les personnels de l'Education nationale,
qui assurent leurs missions sans désemparer dans des conditions souvent difficiles. Au nom
du gouvernement, je veux saluer leur travail… Nous le savons, au-delà de la nécessaire
fermeté à l'égard des délinquants, la réponse de fond aux problèmes qu'affronte notre pays
passe, comme l'a dit hier soir le Premier Ministre, par l'éducation et l'instruction".
Le Haut Conseil de l'éducation est composé de 9 membres nommés par le président de la
République et ceux des assemblées. Il émettra des avis sur la pédagogie, les programmes, les
résultats du système éducatif et la formation des enseignants. Le nouveau conseil réunit des
acteurs chevronnés de l'Ecole, des personnalités extérieures à l'Ecole et des personnes proches
de la Fondation pour l'innovation politique, dont les conceptions éducatives sont ultra
conservatrices.
Le HCE est vivement critiqué par le Se-Unsa et la FCPE. Le Se-Unsa craint que l'élaboration
du socle commun et du cahier des charges de la formation des maîtres échappe à la
concertation. La Fcpe estime que le HCE n'est pas indépendant et déplore la disparition du
Haut conseil de l'évaluation de l'école.
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=20051181710
http://www.se-unsa.org/presse/comm/page.php?id=051108a
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=461
Entretien avec Christian Forestier, membre du HCE
Christian Forestier présidait le Haut conseil de l'évaluation de l'école (HCEE) avant d'être
nommé par le président du Conseil économique et social au Haut conseil de l'éducation.
FJ- C. Forestier, qu'attendez-vous du HCE ?
CF- Que ses neuf membres soient capables de se prononcer sur les grands enjeux. Et qu'ils le
fassent dans le style du HCEE, c'est-à-dire à l'unanimité. Je crois beaucoup au consensus.
FJ- Pour le ministre le HCE représente "une certaine forme de bon sens". Est-ce que cela
suffit pour se prononcer en matière éducative ?
CF- Il faudra aussi un peu de volonté politique !
FJ- Le gouvernement vient d'instaurer l'apprentissage dès 14 ans pour les élèves des
banlieues. Que pensez-vous de cette mesure ?
CF- Je suis plutôt favorable à l'apprentissage. Mais s'il s'agit de quitter l'école avant 16 ans, je
suis hostile à cette mesure. On peut imaginer des systèmes de pré-apprentissage où les élèves
restent sous statut scolaire jusqu'à 16 ans et découvrent l'entreprise. L'apprentissage n'a pas été
inventé pour régler les problèmes de violence urbaine ou d'insertion des étrangers.
Le budget à nouveau baissé
"Avant d’en venir aux chiffres, je voudrais vous dire dans quel esprit j’ai préparé ce budget.
Je l’ai fait avec deux idées en tête : bien préparer l’avenir de nos enfants ; bien utiliser
l’argent des Français. De cet argent, qui est le fruit de leur travail, nous devons faire un
usage intelligent et efficace, tourné tout entier vers la réussite des élèves". Ce souci
d'équilibre vanté par G. de Robien à l'Assemble nationale le 26 octobre n'a pas séduit la
majorité parlementaire. Selon Libération, la commission des finances de l'Assemblée
nationale a réduit de 80 millions le budget de l'éducation nationale proposé par le ministre. Où
seront-ils pris précisément ?
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=200510261020
http://www.liberation.fr/page.php?Article=334041
Un décret sur l'organisation administrative et financière des établissements
Le Journal officiel du 27 octobre publie un décret précisant les pouvoirs du conseil
d'administration des EPLE, le fonctionnement du conseil des délégués d'élèves, du conseil de
la vie lycéenne et du conseil de discipline. Ils sont adaptés à la situation des TOM.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0501520D
Le CNDP change de direction
Patrick Dion remplace Alain Coulon à la tête du CNDP. M. Dion arrive dans un établissement
touché par plusieurs années d'un dur conflit lancé par le projet de transfert du CNDP à
Chasseneuil-du-Poitou.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENB0502191D
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENF0502167A
Réorganisation du ministère
Le ministre a annoncé une restructuration des services du ministère. Les 13 directions et
mission du ministère seront ramenées à 3 directions et un secrétariat général.
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=20051020829
http://www.education.gouv.fr/syst/organigramme.htm
Un millier d'exclues par le voile ?
La loi sur le voile continue à faire parler d'elle. Selon le site musulman français Oumma, "on
peut penser que les exclusions silencieuses concernent au minimum 200 ou 300 élèves au
maximum 700 à 800 élèves". A ces départs dans le silence il faudrait ajouter la centaine
d'exclusions officielles depuis l'application de la loi sur le voile. Le site donne des exemples
de dérapages dans les établissements : par exemple des jeunes filles sommées de s'habiller
autrement ou de changer de coupe de cheveux.
http://oumma.com/article.php3?id_article=1716
Piloter les ZEP ?
" Même si aujourd’hui on préfère souvent mettre en avant l’égalité des chances, ce qui se
passe à l’école montre clairement qu’y réaliser cet idéal est une gageure, dès lors qu’elle
accueille des élèves de fait inégaux, parce qu’ils ont grandi dans des contextes inégalement
stimulants. Si, pour l’école, cela implique une mobilisation pour contrecarrer ces inégalités
précoces, au niveau de la société, cela invite à ne pas oublier que l’égalité des conditions (ici
entre les adultes qui forment les enfants) est aussi importante que l’égalité des chances".
Marie Duru-Bellat, IREDU, pose la question de la discrimination positive dans un article
publié sur inegalites.org.
Elle y défend l'idée d'un meilleur pilotage des zep. "L’expérience des ZEP montre clairement
que la seule mobilisation de moyens financiers ne suffit pas. Une réelle mobilisation des
personnels serait bien plus efficace, comme le montre d’ailleurs l’exemple des ZEP qui
réussissent. Mais comment faire avec des enseignants qui ne sont pas forcément des militants
? Une voie, qu’ont suivie certains pays comme la Grande-Bretagne, consiste à encadrer plus
strictement l’action pédagogique des maîtres, sur la base de ce que la recherche en éducation
désigne comme les « bonnes pratiques ». C’est évidemment une voie qui va à l’encontre de
l’autonomie des équipes pédagogiques et suppose par ailleurs que la recherche ait accumulé
suffisamment de résultats fiables. Elle n’irait donc pas sans difficulté dans le contexte
français. En même temps, il est clair qu’on voit mal comment des initiatives diverses, non
évaluées, dépendantes des mobilisations locales et ignorant tout des quelques acquis de la
recherche pourraient produire des effets positifs systématiques. Il faut donc sans doute
développer dans notre pays un mixte de directives plus précises et d’initiatives laissées aux
équipes sous la condition stricte d’un suivi et d’une évaluation ex post des actions entreprises.
Il reste que, pour ce qui est des enseignants, la culture de ce qui serait une approche plus
expérimentale de leurs pratiques, indispensable, ne remplacera jamais une forte mobilisation
contre la fatalité de l’échec scolaire, qui manque singulièrement dans notre pays".
http://www.inegalites.fr/article.php3?id_article=401
- Vie professionnelle
La seconde carrière s'échoue
La gestation avait été laborieuse. Le décret, pris en application d'une loi de 2003, donnant la
possibilité aux enseignants de démarrer une seconde carrière dans un autre corps de
fonctionnaire, après avoir été attendu toute l'année scolaire 2004-2005, était finalement paru
au J.O. en août dernier. Selon l'AFP, son application est reportée à septembre 2006 "faute de
postes". Quinze postes seulement ont été proposés par les autres ministères… Peu pressés
d'accueillir des profs ?
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/051013141614.bn706irl.html
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index250805.php
Plus d'élèves par classe
" Après une quasi-stabilité entre les rentrées 2001 et 2003, l’indicateur E/S croît légèrement
dans toutes les formations à la rentrée 2004, à l’exception de celles de collège". Cet
indicateur calcule le nombre d'élèves dont un enseignant a la charge dans sa classe en
moyenne pendant une heure. Il prend en compte les heures en mi-groupe. Selon une étude
ministérielle, s'il est stable en collège à 22,7 élèves, il augmente légèrement au lycée (16 en
LP, 23 en LGT). L'étude établit également le faible écart entre ZEP et non ZEP : 21 élèves
contre 23.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2005/ni0527.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
Mouvement et mutation
Le B.O. spécial n°8 plusieurs textes organisant le mouvement national du second degré. Une
note précise le barème, les règles de gestion et de transmission pour les deux phases ainsi que
les règles d'affectation. La saisie des demandes pour la phase interacadémique aura lieu
du 25 novembre au 12 décembre et pour la phase intra-académique du 30 mars au 13
avril.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/special8/default.htm
Recrutement en Polynésie française
Le Journal officiel du 19 octobre publie un arrêté organisant le premier concours interne de
recrutement de professeurs de écoles pour la Polynésie et le concours externe.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENP0501988A
Robien promet la notation au mérite
"Je suis très attaché au paritarisme, qu'on ne s'y trompe pas, mais j'aimerais être très clair :
la cogestion, pour moi, c'est non !" S'exprimant dans Le Figaro Magazine, le ministre de
l'éducation nationale veut changer la gestion des personnels. "J'entends qu'elle (la gestion des
ressources humaines) n'appartienne qu'à ceux qui connaissent le mieux les personnels : les
recteurs, les chefs d'établissement et les corps d'inspection. Et je compte sur eux pour mieux
évaluer les enseignants, en intégrant dans leurs notes des valeurs comme celles de
l'engagement, de la performance, du mérite... ainsi d'ailleurs que la bonne volonté mise à
appliquer les lois, comme pour les remplacements d'absence, par exemple".
http://www.lefigaro.fr/magazine/20051028.MAG0006.html?220659
Remplacements : la querelle
"Que chacun prenne ses responsabilités, le législateur a pris ses responsabilités, le ministre
prend ses responsabilités et je ne doute pas un instant que les professeurs prendront leurs
responsabilités" a affirmé le ministre de l'éducation nationale devant l'Assemblée nationale.
Selon l'AFP, G. de Robien a maintenu que la charge de travail ne sera pas lourde puisqu'ils
seront "plafonnés à 5 heures par semaine et 60 heures par an".
Ce n'est pas l'avis des syndicats. Le Snes a lancé une pétition contre les remplacements
Robien. Le Se-Unsa estime que le ministre " leurre les parents sur l’efficacité pédagogique
annoncée. Le ministre omet de préciser comment il financera ce dispositif : le projet de
budget 2006 montre que ce sera sur les crédits jusqu'à présent destinés au paiement des nontitulaires. Compte tenu de l’insuffisance de titulaires de zone de remplacement, cela va
affecter les capacités en remplacements longs, avec de graves répercussions possibles sur la
scolarité des élèves… En réalité, la politique du gouvernement est claire : augmenter le temps
de travail au lieu de créer des emplois".
http://www.se-unsa.org/presse/comm/page.php?id=051017
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/051018153028.rtns0pgh.html
Remplacement : Robien fait la leçon
"Gilles de Robien ne souhaite pas voir se développer une opposition artificielle au sein de la
communauté éducative, qu’il sait profondément consciente de l’importance de sa mission"
annonce un communiqué ministériel. Il rappelle qu'une large majorité des parents exige cette
réforme.
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=200510111116
Les parents et les remplacements
" Le nouveau texte concernant les remplacements des professeurs de collège et de lycée
absents pour une durée inférieure ou égale à 2 semaines a reçu l’approbation de la PEEP.
Cette solution doit permettre de régler en partie les problèmes de remplacement des
professeurs absents." L'association de parents d'élèves lance une pétition pour rendre le
dispositif ministériel "effectif". La FCPE Paris estime que "les préconisations de ce décret
restent loin de répondre aux attentes des parents, occultent particulièrement le remplacement
des absences de plus de 15 jours". Mais elle invite ses élus à "soutenir les protocoles de
remplacement là où ils sont proposés et… à s'abstenir sur d'éventuelles motions d'enseignants
proposant l'abrogation de ce texte".
http://www.peep.asso.fr/actualite.php?id_actu=71&PHPSESSID=f2a931f9a8d4d6b09ef1fe91
7e83fda2
http://www.cpe75.org/cdpe/pdf/051101remplacementscourtedureeCP.pdf
Manif service public le 19
"Pour des services publics qui garantissent sur l’ensemble du territoire, et dans l’égalité, le
libre accès de tou(te)s les citoyen(ne)s aux droits fondamentaux et permettent de faire passer
la satisfaction des besoins sociaux essentiels de la population", la Fédération nationale des
collectifs de défense et de développement des services publics créée à Guéret le 26 juin 2005
appelle à manifester à Paris le 19 novembre. De son coté le Snes annonce une journée de
grève dans le secondaire le 24 novembre contre le dispositif de remplacement.
http://www.snuipp.fr/article2789.html
http://www.snes.edu/snesactu/article.php3?id_article=1678
Journée d'action le 24 novembre
Selon Associated Press, le Snes, le Snep et l'Unsen-Cgt appellent à une grève nationale le
jeudi 24 novembre pour protester contre le budget et le dispositif des remplacements.
http://permanent.nouvelobs.com/social/20051026.FAP1874.html?1633
Les voyages scolaires menacés
Les collégiens berrichons pourront-ils partir en voyages scolaires ? L'AFP pose cette question
au vu des annulations qui se multiplient dans les collèges du Cher. Les échanges sur les listes
de discussion d'enseignants montrent que l'épidémie pourrait gagner d'autres départements. A
l'origine de cette affaire un courrier de la Chambre régionale des comptes de Lorraine qui a
jugé non réglementaire la prise en charge par les familles des frais de voyage des enseignants
accompagnateurs. Le rectorat a publié une note précisant que "Si la gratuité des
accompagnateurs n'est pas prise en charge par le voyagiste le financement devra être assuré
par d'autres ressources que la participation des familles". Les enseignants, qui consacrent
bénévolement du temps et de l'énergie à organiser des voyages qui ont finalité éducative, ne
sont pas prêts à payer. Ils annulent donc les sorties.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/051019161111.ms7g7fu6.html
http://www.ac-orleans-tours.fr/rectorat/documentation/files/conseil/lac/lac37.pdf
La responsabilité des enseignants à l'étude
Selon le Se-Unsa et le Snuipp, le ministère a décidé de lancer une réflexion commune avec les
organisations syndicales sur la responsabilité des enseignants. Quatre thèmes de réflexion sont
proposés : l'état de la jurisprudence sur les délits non intentionnels, la protection juridique des
personnels, la définition de règles de sécurité, la formation. Des préoccupations importantes
alors que plusieurs enseignants ont récemment été condamnés du fait d'une extension de
inattendue parla justice de leur responsabilité.
http://www.snuipp.fr/article2787.html
Le Salon de l'éducation
Du 24 au 27 novembre, le Salon de l'éducation est une occasion unique pour tous les acteurs
de l'Ecole. Pour les parents et les élèves c'est d'abord LE moment clé de l'année pour
l'orientation : en une journée ils peuvent faire le tour des métiers et des formations. Les
enseignants y découvriront des débats, conférences, des forums et aussi de multiples
ressources éducatives. Dès maintenant vous pouvez télécharger le programme et des
invitations gratuites pour entrer au Salon. Le Café vous donnera un avant-goût des débats
programmés. Nous vous invitons à venir nous voir Hall 7.2 stand CE 963 (près du bloc 4).
http://www.salon-education.org/
http://www.salon-education.org/invit2005.pdf
http://www.salon-education.org/prog_bon_enseig.pdf
Les associations privées de MAD
"Si les programmes "LOLF" enseignement scolaire ne permettent pas la mise à disposition
d'enseignants, comment permet-elle l'inscription au budget d'une subvention équivalente pour
salarier des enseignants détachés ?" s'étonne Jean-François Vincent (Occe) dans Le Monde.
Les associations éducatives protestent contre la suppression au budget 2006 de 800 postes
d'enseignants mis à disposition. Cette mesure affectera leurs actions. Le Café est tout à fait
solidaire de leur démarche. Rappelons que le Café pédagogique ne bénéficie ni de
subvention ni de détachement (ou MAD). Si vous souhaitez que le Café continue il faut le
soutenir, par exemple en abonnant votre établissement. Bientôt il sera trop tard.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
http://www.cafepedagogique.net/divers/nousaider.php
La violence scolaire ralentie en 2004-2005
En 2004-2005, les actes de violence signalés par les établissements secondaires ont augmenté
de 1% par rapport à 2003-2004, affirme une note ministérielle. Ce ralentissement est du en
partie à une baisse des actes racistes (1707) et antisémites (330). Inversement les menaces et
insultes connaissent une forte augmentation. D'une façon générale, les atteintes à autrui ne
cessent d'augmenter, passant de 58% des signalements en 2001-2002à 61% en 2004-2005. Le
nombre d'incidents varie beaucoup d'un type d'établissement à un autre : un acte pour 100
élèves en lycée, trois fois plus en collège ou L.P. Enfin 10% des établissements font la moitié
des actes.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2005/ni0530.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
Des non titulaires campent à Créteil
Selon l'AFP, une quinzaine d'enseignants non-titulaires passe la nuit devant le rectorat de
Créteil. Ils demandent à être employés à nouveau.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/051017173054.t1no9lsx.html
Revalorisation de carrière pour les inspecteurs
Selon l'AFP, les inspecteurs auraient obtenu une revalorisation de leurs indemnités et un
avancement plus rapide.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/051012165343.a6qyvps6.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/actu/66.php#354
- Primaire
A l'université des instits
"Ce qui me fait du bien, explique Isa, enseignante en CLIS, c’est d’entendre mettre des mots
sur des choses que je ressens tous les jours, de manière diffuse. C’est génial quand tu vois
que l’autre arrive à mettre des mots sur ce que tu ressens !". Patrick Picard a participé pour le
Café pédagogique à l'Université d'automne organisée par le Snuipp. Un moment assez unique
où les enseignants peuvent échanger avec des chercheurs. Il rend compte de leurs
interventions (Serge Boismare, Joëlle Gonthier, Erick Prairat, Laurent Mucchielli etc.) et du
climat de ces rencontres. Un dossier à découvrir sur le site du Café.
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/univsnuipp05/
Enseignement des sciences : des progrès à poursuivre
" Ainsi observe-t-on une activité expérimentale dans 57% des classes, ce qui marquerait un
progrès certain ; mais on ne relève l'utilisation d'un carnet d'expériences que dans un gros
tiers des classes ; les thèmes au programme ne sont que partiellement traités". C'est ce bilan
mitigé que dresse le séminaire du programme national de pilotage sur la rénovation de
l'enseignement des sciences à l'école primaire.
Plusieurs interventions montrent les difficultés d'application des nouveaux programmes. Ainsi
Jean-Michel Bérard, inspecteur général, invoque "l'empilement" des priorités accordées à
l'école, "l'accent mis sur le lire-écrire-compter", ou l'insuffisance de la formation. Il demande
à ce que le champ "sciences expérimentales" soit traité comme les autres. Pour Martine Safra,
doyenne du groupe Enseignement primaire de l'Inspection, " l'enseignement des sciences, à
condition qu'il ne soit pas formel et qu'il se fonde sur une réelle démarche d'investigation,
constitue un domaine privilégié pour amener nos élèves à «vivre les yeux ouverts et à
dialoguer». Il ne faut pas pour autant le concevoir comme un lieu isolé d'ouverture et de
liberté intellectuelle. Il s'inscrit dans un projet éducatif global qui se construit au travers de
bien des activités de l'école".
http://eduscol.education.fr/D0027/actes-renovation-sciences-avril-2005.pdf
Les limites de l'équipe pédagogique
"La réussite de tous relève plus d’une injonction volontariste que d’une réelle prescription.
Les critères de cette réussite ne sont pas clairement identifiés et les moyens pour y parvenir
ne font pas l'objet d'une réflexion organisée. La responsabilité des enseignants est convoquée,
mais sans possibilité effective d'exercer cette responsabilité dans la définition de leur travail.
Du coup le travail en équipe pour réaliser une tâche prescrite, souvent perçue par les
enseignants comme extérieure à leur activité, n’est pas productif". Fenêtres sur cours 275
propose un intéressant dossier sur le travail d'équipe. Pour Frédéric Saujat, IUFM d'AixMarseille, celui-ci n'apporte pas forcément une solution aux problèmes des enseignants. "
Pour qu'il y ait collectif de travail réel, il faut que le groupe se constitue autour d’un but en
rapport avec les préoccupations issues du travail quotidien… Il ne suffit pas pour cela de
prescrire le travail en équipe : dans les concertations par exemple, un soutien plus affirmé de
l'institution est nécessaire pour accompagner les enseignants dans l’analyse de leur travail".
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/fsc275.pdf
Portraits d'instits
"L’enquête a permis de construire une segmentation mettant en évidence quatre grandes
attitudes des enseignants du premier degré. Une première attitude qui se caractérise par des
appréciations très positives de sa situation et d’ouverture à toutes propositions d’innovation,
portant notamment sur les mobilités de carrière; une deuxième attitude qui se caractérise
par… un jugement moins positif sur leur propre situation… Très concernés par le malaise
enseignant, ils sont sensibilisés aux questions d’évolutions de carrière et ouverts; … une
troisième attitude qui se caractérise par une grande satisfaction… mais cette satisfaction
induit une volonté conservatrice et donc une hostilité à toute innovation; enfin une quatrième
attitude se caractérise à la fois par une satisfaction moindre de sa situation professionnelle et
personnelle et une attitude plutôt hostile à tout bouleversement". Au terme de cette enquête
menée par la Direction de l'évaluation et de la prospective (DEP) du ministère et publiée dans
un "Dossier", les enseignants du primaire sont croqués en 4 catégories d'importance à peu près
égales.
Pour la DEP, cette dispersion illustre le rapport ambigu des instits au métier. Neuf sur dix
s'estiment satisfaits de leur poste actuel, mais… ils sont aussi nombreux à évoquer un
"malaise enseignant" et deux sur trois à le ressentir. Et isl évoquent le"manque de prise en
compte des difficultés concrètes du métier,… une dégradation de l’image des enseignants
dans la société". Pour la DEP, "le malaise enseignant traduit moins une insatisfaction liée au
métier qu’un décalage culturel entre des enseignants qui, compte tenu de l’utilité sociale de
leur profession, attendent toujours reconnaissance ou prestige et une société qui les a
banalisés et pèse leur mérite et leurs avantages à l’aune de la situation des autres salariés".
L'enquête s'intéresse aussi aux pratiques pédagogiques des enseignants. Elle montre que près
de la moitié enseigne dans une clase à cours multiples. Une proportion équivalente a du mal à
être réellement polyvalent. Ils déclarent des difficultés en informatique, en langue ou en
technologie. Une majorité serait favorable à une réforme de l'avancement et presque 4 sur 5 à
la possibilité d'une seconde carrière à partir de 45 ans.
L'enquête montre aussi l'importance des TICE : la moitié des enseignants du primaire ont
recours à Internet pour se former.
http://www.education.gouv.fr/stateval/dossiers/listedossiers2005d.html
- Collège
Un ouvrage pour l'orientation en 3ème
Signalé comme "le premier ouvrage de découverte des métiers pour les collégiens", "Des
métiers, mon métier" est à coup sûr un outil qui séduira les jeunes. Ce gros ouvrage (336
pages) fait découvrir pas moins de 140 professions. Et pour cela il s'appuie sur autant de
témoignages vivants, agréables à lire et remarquablement mis en pages. Ainsi le collégien fait
la connaissance de Tasmine, interprète, suit son parcours et découvre les avantages et
inconvénients du métier. Il s'interroge sur les qualités requises. L'ensemble est réellement
attirant et accessible. A l'essai, les jeunes s'emparent facilement du livre.
Malheureusement il faut aussi signaler quelques faux pas. D'abord dans la sélection des
métiers. Certaines professions sont absentes alors qu'elles occupent des milliers de personnes
et font rêver les enfants, comme par exemple les chauffeurs de poids lourds. Inversement on
est désagréablement surpris de voir figurer des métiers qui n'en sont pas. C'est le cas par
exemple pour le député européen ou le maire-adjoint. Comment ensuite expliquer aux jeunes
les rouages démocratiques ? Mais plus fondamentalement l'ouvrage ne facilite que très
indirectement une découverte de sa personnalité par le jeune au bénéfice d'une découverte des
métiers qui est peut-être trop précoce. Enfin la dimension scolaire (les résultats exigés) est
absente.
Même s'il manque encore un véritable guide de l'orientation pour les collégiens, cet ouvrage
reste un outil pratique et appréciable qui a parfaitement sa place dans les CDI.
http://www.nathan.fr/en/actualites.asp?id_info=101
L'ASSR multimédia
En mai 2006, les collégiens devraient passer l'ASSR, l'attestation scolaire de sécurité routière,
à l'aide d'un test multimédia. Educnet en présente les premiers éléments. La numérisation du
test devrait faciliter la sauvegarde des résultats et relever le niveau d'exigence.
http://tice.education.fr/educnet/Public/contenus/priorites?affdoc=2
- Lycée
L'orientation en seconde, un moment difficile
"Trois facteurs principaux entrent en ligne de compte dans le choix de la série de première :
les résultats scolaires, les caractéristiques sociales et familiales, le fait d’être un garçon ou
une fille". Consacré au suivi d'un panel de jeunes entrés au collège en 1995, le numéro 72
d'Education et formations apporte de riches informations sur les représentations des élèves et
leur impact sur les stratégies scolaires.
Deux articles concernent l'orientation en fin de seconde. Le premier, rédigé par Sévane
Ananian, Alice Bonnaud, Aurélie Lambertyn et Marie-Noël Vercambre, met en évidence trois
facteurs pilotant l'orientation : les résultats scolaires, le sexe et la catégorie socioprofessionnelle. Plus que les résultats scolaires en général, le niveau en maths reste le facteur
déterminant de l'orientation. Il pilote l'entrée en S, ce qui peut paraître logique, mais
détermine également le choix de la filière L. Aucune autre discipline n'a cette importance. La
catégorie sociale a aussi son importance : "à résultats scolaires et autres caractéristiques
comparables, les enfants de cadres, d’enseignants, mais aussi de parents exerçant une
profession intermédiaire s’orientent davantage vers une première générale que les enfants
d’ouvriers, d’agriculteurs ou de personnes inactives" . Des différences apparaissent aussi
selon le niveau de diplôme des parents et même le type de famille. "Toutes choses égales par
ailleurs, le fait d’être enfant unique s’avère favoriser l’accès en première générale. À
l’opposé, les élèves en situation familiale atypique (ne vivant avec aucun de leurs parents) ont
moins de chances de poursuivre leur second cycle dans l’enseignement général". L'article
propose un intéressant graphique qui rend visibles les critères d'orientation. Un document qui
mériterait de circuler en salle des profs.
Le sexe ne joue que modérément sur l'arbitrage entre général et technologique mais " se
manifeste plus nettement au niveau du choix de la série… Ce critère sera prédominant dans
l’enseignement technologique". Entre STI et STT la part des jeunes filles varie de 7 à 61% !
Comment dès lors s'étonner du vécu douloureux de cette orientation. Un second article, rédigé
par Jean-Paul Caille, met en évidence de fortes inégalités devant la perception de l'orientation.
L'orientation est plus contrainte que voulue pour 4 jeunes sur dix. Ainsi si 14% des enfants de
cadres estiment que la décision d'orientation était injuste, ce taux monte à 26% et 22% pour
les enfants d'employé de service ou d'ouvrier. "Si près de 60 % (des jeunes) sont satisfaits de
l’aide apportée par leurs parents, moins de la moitié estiment avoir été bien informés par les
professeurs et les conseillers d’orientation. En cas de refus d’un vœu d’orientation, un jeune
sur trois juge que la décision du conseil de classe était injuste… La perception de
l’orientation est plus critique lorsque les jeunes ont été orientés en dehors de la voie
générale. En particulier, le sentiment d’injustice et les problèmes d’offre scolaire sont
sensiblement plus fréquents parmi les lycéens professionnels et technologiques ainsi que les
sortants".
Le sentiment d'injustice a aussi une dimension ethnique. " Exprimé par 24 % d’immigrés
contre seulement 17 % des jeunes de familles non immigrées, (le sentiment d'injustice) grimpe
à 30 % parmi les enfants d’immigrés originaires du Maghreb et à 28 % parmi ceux
originaires d’Afrique subsaharienne. En revanche, il atteint seulement 15% parmi les jeunes
dont les parents viennent du Portugal ou d’Espagne". Toutes ces données montrent
l'importance d'un renforcement de l'éducation à l'orientation.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/revue72/article4.pdf
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/revue72/article5.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
Option internationale du bac
Le B.O. 40 publie une note précisant les conditions d'organisation des épreuves de l'option
internationale du bac. Particulièrement : épreuves orales et écrites en langue et histoiregéographie.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/40/MENE0502109N.htm
Le concours général
Les épreuves du concours général auront lieu du 7 au 24 mars, selon une note publiée au B.O.
du 13 octobre. Les inscriptions sont ouvertes du 14 novembre au 30 décembre.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/37/MENE0502106N.htm
- Enseignement professionnel
Progrès sur la responsabilité des enseignants dans l'enseignement agricole
"Une première avancée". Selon le Sgen-Cfdt, suite à la condamnation d'un proviseur et d'un
enseignant d'un lycée agricole après un accident intervenu lors d'un stage, le ministère de
l'agriculture a annoncé des dispositions bien accueillies : les enseignants ne signeront plus les
conventions de stage, le décret de 1997 sera révisé. " le Sgen-CFDT appelle donc les
personnels à rester très vigilant sur les conditions dans lesquelles s’exerceront les stages
durant cette période transitoire".
http://www.sgen-cfdt.org/actu/article933.html
Date limite d'inscription au bac pro
L'inscription au bac pro sera close le 24 novembre pour de nombreuses spécialités dont
commerce, comptabilité, secrétariat, services.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0502199V
Développement vers le haut de la VAE
Selon une étude ministérielle, près de 20.000 dossiers ont été déposés en 2004 au titre de la
validation des acquis de l'expérience, soit un tiers de plus qu'en 2003. Presque la moitié
concernait l'obtention d'un BTS. 56% des candidats ont obtenu un diplôme complet.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2005/ni0529.pdf
BTS
Un arrêté paru au J.O. du 3 novembre fixe au 18 novembre la date de clôture des inscriptions
au BTS sauf pour le BTS MUC dont la date est fixée au 4 novembre.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENS0502327A
CAP modifiés
Au Journal Officiel du 19 octobre, un arrêté modifie les épreuves des CAP "serrurier",
"opérateur de scierie", assistant technique en instruments de musique".
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0502187A
Concours général des métiers
Une note publiée au B.O. du 20 octobre précise les modalités de mise en oeuvre du Concours
général des métiers en 2006. Préinscription du 14 novembre au 30 décembre.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/38/MENE0502105N.htm
Progression limitée de la VAE dans le supérieur
Selon une étude ministérielle, le CNAM et les universités auraient délivré, en 2004, 3165
validations au titre de la "validation des acquis de l'expérience" (VAE) soit 14% de plus qu'en
2003. La VAE permet de reconnaître les compétences acquises par les salariés. La quasi
totalité des établissements d'enseignement supérieur ont maintenant mis en place le dispositif
de validation. Cependant, l'étude souligne les limites de la VAE. D'une part les cadres et
professions intermédiaires sont les principaux bénéficiaires du dispositif. D'autre part la VAP,
validation des acquis pour accéder à une formation, qui concerne majoritairement des ouvriers
et employés, continue sa chute (-8%) dans le supérieur.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2005/ni0528.pdf
Vie scolaire
- Gardy Bertili et Gabrielle Lamotte -
- A la Une : Laïcité: Sarkosy persiste!
"Adapter la loi de 1905 à la réalité du temps": l'idée trotte dans la tête de Nicolas Sarkozy
depuis un bon moment déjà. Pour l'année du bicentenaire de la loi de séparation de l'Eglise et
de l'Etat, il a donc choisi de jeter un pavé dans la mare. Le Monde daté du 21 octobre rapporte
que le ministre de l'intérieur a créé une commission chargée de réfléchir aux relations entre
les communes et les cultes, ainsi qu'au régime fiscal des cultes. Nicolas Sarkozy avait déjà
évoqué il y a quelques semaines un nécessaire "toilettage" de la loi... La commission devra
rendre son rapport en juin 2006.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Vie de la discipline
- Un décret sur l'organisation administrative et financière des EPLE
Le Journal officiel du 27 octobre publie un décret précisant les pouvoirs du conseil
d'administration des EPLE, le fonctionnement du conseil des délégués d'élèves, du conseil de
la vie lycéenne et du conseil de discipline. Ils sont adaptés à la situation des TOM.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0501520D
- Conseil pédagogique
Ghislaine Matringe, IGEN, a rendu son rapport sur les expérimentations menées autour du
conseil pédagogique dans les EPLE. Rappelons que dans la première mouture de la loi Fillon,
le CPE n'y avait pas sa place. Un amendement avait permis de réparer cet "oubli".
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/054000680/index.shtml
-
A l'occasion de la journée des Droits de l'Enfant, l'association Partage lance un appel aux
jeunes : "Bouge ton monde pour tes droits". Il s'agit pour les élèves de cm2-3ème de faire
vivre par une action spécifique les 10 droits essentiels de l'enfant. Les jeunes sont invités à
réaliser leur projet du 20 novembre au 31 décembre 2005. Un bon moyen pour faire vivre les
droits de l'enfant.
http://www.partage.org/ewb_pages/a/actualite_166.php
http://www.partage.org/e_upload/pdf/APPEL10droits.pdf
- Colloque Education et Devenir
Les contributions pour le prochain colloque commencent à investir le site organisateur
Education et Devenir. A découvrir: celle de Jean-Paul DELAHAYE (président du jury du
concours CPE 2006 externe!) "La place de l’élève au sein de l’établissement scolaire : Une
approche historique et institutionnelle"
Colloque des 31 mars, 1er et 2 avril 2006 à Rouen, "Qui sont les élèves aujourd’hui?" Croiser
les regards en vue de la réussite scolaire
http://education.devenir.free.fr/colloque2006.htm#delahaye
- Journée internationale pour l’abolition de l’esclavage
Dans le cadre de la commémoration de l'abolition de l'esclavage le 2 décembre 2005, les
équipes éducatives sont invitées à construire des projets autour des thèmes du droit, de la
solidarité et du devoir de mémoire. La circulaire du 2 novembre invite à s'appuyer sur les
programmes des différentes disciplines afin de proposer une approche transversale de la
question des droits de l'homme.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/41/MENE0502383C.htm
- Mutations 2006
Au BO spécial n°8 du 3 novembre 2005, calendrier, règles et procédures des mutations inter
et intra-académiques. Phase interacadémique:saisie des demandes de première affectation, de
réintégration et de mutation du 25 novembre 2005 à minuit au 12 décembre 2005 à minuit.
Phase intra-académique: saisie des demandes du 30 mars 2006 jusqu'à la période entre le 13 et
le 19 avril 2006.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/special8/default.htm
Bibliographie
- Conduites addictives: un guide pour la communauté éducative
Publié en octobre par la MILDT (Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la
Toxicomanie) , le guide de de prévention des conduites addictives se présente comme un
guide d'intervention: " Il s'agit d'un guide d'intervention, c'est à dire d'un outil orienté vers
l'action, conçu pour mettre à votre disposition les éléments concrets susceptibles de vous aider
à intervenir dans un milieu particulier, caractérisé par des « règles du jeu » bien spécifiques
(le milieu scolaire) sur un thème complexe qui met en jeu de multiples dimensions et conduit
à poser un grand nombre de questions éthiques."
http://www.drogues.gouv.fr/fr/pdf/guide_intervention.pdf
http://www.drogues.gouv.fr
- Questions à une infirmière scolaire...
Madame FATOU Françoise exerce dans l’éducation nationale en tant qu’infirmière scolaire
depuis 1993 après avoir occupé différents postes dans le secteur privé depuis son diplôme
d’état (DE) en 1981.
Sa carrière dans le secteur public d’éducation est désormais bien étoffée, elle a travaillé en
collège ZEP, Zone sensible, en lycée, à l’Université et désormais dans un lycée général et
technologique. Nous avons souhaité l’interviewer sur ses expériences mais aussi pour mettre
en perspective son travail dans les différents établissements et sur les approches
éventuellement divergentes selon les lieux d’exercice. Nous souhaitions aussi connaître son
point de vue sur ce qui rassemble et différencie son travail avec celui d’un conseiller principal
d’éducation et si les liens qu’elle tissait avec l’équipe vie scolaire dépendait notamment des
établissements.
Gardy BERTILI : Pourquoi avoir choisi d’être infirmière ?
Françoise FATOU : Depuis l’âge de 6 ans, j’ai été attirée par ce métier sans même savoir en
quoi il consistait réellement. Je n’ai jamais été déçue ni découragée.
GB : Quelles sont les qualités requises indispensables d’une infirmière scolaire ?
FF :Une infirmière scolaire doit faire preuve de beaucoup de patience, d’écoute et savoir quoi
faire des dires des élèves. Elle doit savoir se former même pendant son temps libre, avoir de
bonnes relations, expliquer aux élèves ses choix, ses décisions et expliquer à toute l’équipe
mais aussi aux parents d’élèves.
GB :Quelles approches différentes entre le fait d’exercer en ZEP ? En LP ? En LGT?
FF : Les activités sont les mêmes mais dans les ZEP il faut faire preuve davantage
d’attentions aux élèves. Il faut même avoir des antennes et être au courant de tout pour
pouvoir agir et réagir efficacement.
GB : Le travail avec les CPE et la vie scolaire est-il différent et en quoi ?
FF : Non, le travail d’équipe est primordial et indispensable quelque soit le lieu d’exercice.
GB : Quels regards les enseignants jettent-ils sur l’infirmière ? Docteur des âmes ? Fuite des
cours ? Contre-pouvoir ? Manière de les garder en dehors de la santé des élèves ?
FF : Peut-être un peu contre-pouvoir, c’est pourquoi le travail d’équipe est indispensable pour
ne pas aller contre les dires d’un professeur plutôt les expliquer et voir ensuite avec le
professeur si les propos étaient trop vifs.
GB : Le secret professionnel est-il irréductible ?
FF : Avec le secret professionnel strict, on ne peut travailler avec personne, il faut donc le
moduler.
GB : Les parents soutiennent-ils souvent le travail de l’infirmière ? Comme vous associezvous à eux pour aider les enfants ?
FF : Essayer de mettre en place un travail d’équipe, dire que l’on est ni d’un côté ni de l’autre.
Soutenir l’effort des parents auprès de leur enfant. Il faut avoir des contacts réguliers avec les
parents en cas de difficultés.
GB : Les attentes des CPE et de la vie scolaire sont-elles différentes vis-à-vis de vous selon
les établissements ?
FF : J’essaie de travailler étroitement en équipe, cela rassure tout le monde.
GB : Pourquoi les élèves viennent-ils à l’infirmerie ?
FF : Au collège : souvent pour échapper aux cours. Il faut donc faire la part des chose : le petit
rigolo ou celui qui souffre
Au lycée :, ils ont grandi et ont pris la mesure des enjeux, ils viennent quand ils ne peuvent
plus faire autrement.
GB : Les élèves utilisent-ils différemment les services de l’infirmerie selon le lieu d’exercice?
FF : Oui. Certains professeurs aussi. Au collèg,e des collègues utilisent l’infirmerie comme
une super permanence quand les élèves sont très agités. Cela fait une exclusion de cours sans
le dire.
GB : Que pensez-vous de la politique de santé scolaire actuelle ?
FF : Il est toujours d’actualité de supprimer les infirmières de l’éducation nationale pour les
mettre à disposition des régions. Il n’y a pas vraiment de fil directeur. On nous demande de
réduire la violence mais sans moyens en formation. On nous demande de plus en plus dans
nos missions, il nous faut travailler par priorité. Tout faire est impossible. Tout est théorie
sans tenir compte du terrain. Nous rendons des statistiques tous les mois, elles ne prennent en
compte la demande de l’élève, la demande formulée et non la demande sous-jacente et encore
moins le travail de l’infirmière qui en découle.
GB : Quelle efficacité pour combattre les grossesses d’adolescentes ? La prise de risque ? Les
consommations de produits illicites ? Les conduites addictives ? Pour faire face à la santé
mentale ?
FF : Ecouter, écouter, écouter, communiquer un maximum, il n’y a jamais de question idiote
(c’est-à-dire sans fondement.
GB : Les actions de santé ont-elle des incidences, une efficacité sur les élèves ? Et si oui à
quelles conditions ?
FF : On sait pertinemment que les actions de santé en groupe classe ont un retentissement de
2% et relèvent plutôt de l’information. L’efficacité est plutôt trouvée dans le « tête à tête »
entre 2 individus. Il faut donc lors d’une action en groupe ouvrir vers un entretien individuel à
tous ceux qui le désirent.
GB : Le CPE peut-il avoir un rôle à jouer sur dans les actions de santé et sur la santé physique
et morale des élèves ?
FF : Oh oui ! Il y a une autre vision, une autre manière de faire. Quand l’infirmière et le CPE
travaillent ensemble, cela empêche le nombrilisme.
GB : La personnalité du chef influe-t-il sur le travail de l’infirmière et son efficacité ?
Comment ?
FF : Délicat. Il faudrait dans l’idéal une confiance mutuelle. J’ai toujours eu cette chance.
Actualité des TICE
- François Jarraud -
- A la Une : Les régions s'inquiètent du désengagement de l'Etat
"Comment les Régions peuvent-elles envisager d’investir plus avant dans les TICE alors
même que l’Etat menace de s’en désengager ? L'Association des régions de France (ARF)
lance un véritable cri d'alarme qui dénonce "la politique en dents de scie du gouvernement" en
ce qui concerne les TICE. Les critiques des régions portent sur l'effondrement de
l'accompagnement humain, le manque de soutien de l'Etat dans le déploiement des Espaces
numériques de travail (ENT) et les errements pédagogiques du ministère.
" Les collectivités territoriales ont d’emblée entrepris un important effort pour mettre à la
disposition des élèves et des enseignants le matériel nécessaire à cette évolution, effort
largement soutenu par l’État" affirmait une circulaire récente du ministère. En effet, les
régions ont réussi en quelques années à équiper les lycées en matériel informatique au point
de hisser la France au dessus des moyennes européennes. Mais l'ARF rappelle le poids de
l'accompagnement humain nécessaire pour la maintenance des ordinateurs des
établissements et l'encadrement des élèves. Or "le maintien du dispositif – insuffisant – actuel
est remis en cause par la volonté du Ministère de remettre les enseignants devant les élèves,
et par le déclin des emplois jeunes. Comment les Régions peuvent-elles envisager d’investir
plus avant dans les TICE alors même que l’Etat menace de s’en désengager ?" Les régions
"seront vigilantes… au maintien d’un encadrement des TIC en établissement scolaire par des
personnels enseignants, et globalement à la pérennité des ressources humaines consacrées à
ces missions". Interrogé par le Café, Nicolas Chung, délégué à l'éducation de l'ARF, estime
que "la maintenance ne peut pas reposer uniquement sur des jeunes en insertion", une
allusion à un accord passé entre l'ARF et le ministère du Travail, "il faut des permanents, au
moins un emploi par établissement en plus d'un contrat aidé". Pour lui, "les plates-formes
d'assistance téléphonique payées par le ministère ne sont pas appropriées".
Actuellement une dizaine de régions sont engagées dans le déploiement d'Espaces
numériques de travail, des plates-formes informatiques permettant l'échange d'informations
et de contenus entre les établissements, les enseignants, les élèves et les parents. Le ministère
a promis leur généralisation pour 2007. Or les régions mettent en préalable à leur
développement "une visibilité réelle… sur l'engagement financier de l'Etat". Si elles
"réaffirment leur intérêt pour les Espaces numériques de travail et l’importance de ces
dispositifs pour la réduction de la fracture numérique, le renouvellement du lien entre les
familles et l’Ecole, et la préparation des élèves aux outils qu’ils trouveront dans le monde
professionnel comme dans la vie citoyenne", elles demandent "un accord avec l’Etat sur un
partage durable des efforts humains et financiers, et dans la mesure où ces projets
intégreront les priorités des Régions en matière d’éducation". Une allusion au souhait des
collectivités locales de voir pris en charge leur souci de faciliter l'accès des ENT aux familles
qui ne sont pas informatisées et de réduire la fracture numérique. Pour N. Chung, il est clair
que "le rendez-vous de 2007 ne sera pas tenu".
Un autre point de friction concerne les choix pédagogiques de l'Etat, un domaine où
pourtant les régions n'interviennent traditionnellement pas. A titre d'exemple, le document de
l'ARF évoque les TPE : les régions " regrettent la décision unilatérale du gouvernement de
supprimer les Travaux personnels encadrés des épreuves du baccalauréat, car, au-delà de
son intérêt pédagogique, ce dispositif a un impact réel sur l’utilisation des TIC dans
l’éducation". Elles appellent l’Etat à "renforcer ses programmes d’éducation critique aux
médias et aux TIC, élément aujourd’hui indispensable d’une éducation citoyenne" et
promettent de soutenir cet effort.
La déclaration de l'ARF souligne cruellement l'écart croissant entre les annonces médiatiques
du ministère et les préoccupations éducatives. La récente circulaire sur "les technologies
d’information et de communication dans l’enseignement scolaire", publiée au B.O. du 22
septembre, a beau assurer que "la “maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la
communication” est l’une des cinq composantes (du) socle commun", l'absence de moyens
humains dans les établissements, la dégradation de la formation, l'accent mis sur les
pédagogies les plus traditionnelles et sur les "solutions" techniques plutôt que pédagogiques,
expliquent le retard français en ce qui concerne les TICE. Le France demeure le pays du
continent européen où les jeunes utilisent le moins les TICE en classe.
Les régions "sont prêtes à un rôle de co-production avec l’Etat et les établissements scolaires,
dans une logique de mutualisation, de transfert des expériences positives, et de péréquation
des moyens…. Elles appellent l’Etat à créer un véritable dispositif de concertation stratégique
entre l’Etat, central et déconcentré, et les collectivités territoriales sur les politiques TIC pour
l’éducation, qui se donnerait deux objectifs distincts : d’une part, mettre en cohérence des
actions portant sur les compétences obligatoires de chaque partie ; d’autre part, favoriser
l’émergence de partenariats portant sur d’autres actions".
http://www.arf.asso.fr/
Le communiqué de l'ARF
http://www.cafepedagogique.net/arf.doc
- T.I.C.E.
Un blog pour les ENT
Quelles difficultés, quels usages, quel impact pour les ENT ? Un Espace Numérique de
Travail est un espace de partage et d’échanges de données numériques pour tous les membres
d’une communauté éducative : élèves, familles, personnels de l’établissement, partenaires
(collectivités territoriales, associations, etc.). Lancés par le ministère en 2003, les ENT
donnent lieu à plusieurs expérimentations dans le supérieur, le secondaire et le primaire. Le
ministère a annoncé leur généralisation en 2007. En même temps, des établissements, des
professeurs ont créé spontanément leur propre ENT. Tout indique que le moment est venu
d'initier un échange entre les acteurs de terrain (enseignants, chefs d'établissement,
responsables de projets etc.) impliqués dans ces projets afin qu'ils puissent rendre compte de
leur réalité quotidienne.
C'est ce que souhaitent faire la Fing (Fondation Internet Nouvelle Génération) et le Café
Pédagogique en lançant ensemble un blog. Il est nourri par des contributions provenant
d'acteurs impliqués dans ces expérimentations. Ils rendent compte au jour le jour de leurs
pratiques, des questions qu’elles soulèvent, des difficultés qu’ils rencontrent et des avancées
de leur projet. Les articles publiés par les contributeurs offrent à d'autres acteurs engagés ou
en cours de réflexion un retour d'expérience extrêmement concret, complémentaire des
documents officiels ou des études plus « théoriques ». Ils constitueront progressivement un
matériau d'une richesse incomparable et permettront de nourrir un bilan des premiers
déploiements et d'alimenter les réflexions des acteurs publics territoriaux et nationaux, ainsi
que des entreprises. Le blog des ENT vise enfin à susciter des échanges entre les contributeurs
et tous ceux qui visiteront le site. Nous souhaitons qu'il permette une meilleure appropriation
des enjeux et des questions que ces ENT adresseront à l'Ecole.
http://www.ent-leblog.net/
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/ent_leblog/
Les blogs éducatifs
Blog et éducation peuvent faire bon ménage. C'est ce que montrent les exemples recueillis par
le Café. Une rubrique du blog du Café présente une recension de sites et d'articles sur les
blogs éducatifs. Vous pouvez y enregistrer votre blog personnel ou y découvrir ceux de votre
discipline.
http://www.cafe-leblog.net/index.php?Blog
Le Blog Notes du Clémi
"On a copié mon blog qu'est ce que je peux faire ? Avec un bon pseudo je suis à l'abri…"
Réalisé par le Clémi en partenariat avec l'académie et le Crdp de Versailles, le Blog Notes est
destiné aux lycéens et collégiens. Il rappelle des points de droit et montre aussi qu'un blog
peut être un bel outil de communication. Diffusé dans l'académie de Versailles, il pourrait
circuler également dans d'autres académies.
http://www.clemi.org/mediasscolaires.html
blog et lycéens
http://www.cafepedagogique.net/disci/actutic/61.php#174
Sept projets retenus pour le Schène
La commission multimédia du ministère a retenu 7 projets qui devraient donner lieu à des
productions diffusées dans le cadre de l'appel à propositions Schène. Ils concernent
particulièrement l'histoire, la géographie, le français (la représentation théâtrale) et les
sciences en classe de 4ème. Le ministère souhaite soutenir la réalisation de produits adaptés
aux attentes des enseignements et faciliter l'utilisation des TICE.
http://tice.education.fr/educnet/Public/contenus/cmm?affdoc=2
Du B2i au C2i
Qu'est ce que le B2i ? Quelles compétences sont attendues de l'école au lycée ? Educnet
publie un dossier qui précise les objectifs et les publics de ces dispositifs et indique les sites
officiels où trouver des ressources et des études.
http://www.educnet.education.fr/dossier/b2ic2i/
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/b2i2004/index.php
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/b2i/index.php
Quel coût pour développer un ENT ?
De janvier à juillet 2004, un groupe de travail de l'AMUE (Agence de mutualisation des
universités et établissements) a regroupé des compétences financières et informatiques pour
proposer une méthode de calcul de coût complet d’un projet de déploiement d’Espace
Numérique de Travail (ENT). L’objectif assigné au groupe de travail n’était pas de produire
un coût complet de déploiement d’un ENT en tant que tel mais bien de défricher le terrain des
différents aspects à retenir pour appréhender le coût complet de déploiement d’un ENT.
http://www.amue.fr/telecharger/Publications/CCC_déploiementENT_AMUE.pdf
Le jeu vidéo a-t-il sa place à l'Ecole ?
"La technologie et les capacités des jeux ont atteint un point tel qu'ont ne peut plus ignorer
leur puissance". Réuni à l'initiative de la Federation of American Scientists, le "Sommet sur
les jeux éducatifs" a soutenu l'urgence d'un appel aux jeux vidéo pour relever le niveau
éducatif des élèves. Selon Education Week, le sommet n'a pas levé les obstacles. Peut-on
apprendre avec les jeux ? Oui si l'on en croit des réalisations concrètes : un jeu qui prépare les
soldats à l'occupation en Irak, ou encore Discover Babylon, qui transforme les jeunes en
apprentis archéologues. Mais le jeu vidéo a encore du chemin à faire pour pénétrer l'Ecole.
D'une part, les districts scolaires restent réticents : pour eux le jeu reste une dépense inutile.
D'autre part les industriels du secteur préfèrent développer des produits standards à la
rentabilité assurée. Un phénomène pourrait débloquer la situation nous dit Education Week :
la croissance du home schooling, ces millions de jeunes Américains qui suivent les cours à la
maison. Les entreprises d'enseignement à distance sont intéressées par des supports ludiques.
http://www.edweek.org/ew/articles/2005/11/02/10games.h25.html
L'I génération
"Cette génération a fait tôt son nid dans le réseau des réseaux, comme s'il avait été inventé
pour elle. L'interactivité satisfait sa soif de dialogue et d'authenticité. Formidable lieu
d'échanges, la Toile tient de la cour de récréation et du défouloir. Elle encourage la mise en
scène de soi, incite au marivaudage, désinhibe les timides, survolte les audacieux, tout cela
sans grands risques. Accueillant, tolérant, virtuel, le Web autorise tous les faux-fuyants. Les
"adulescents" apprécient". Dans Le Monde, Bertrand Le Gendre fait le portrait de nos grands
élèves, nés avec l'informatique et grandis avec Internet.
Pour lui, "L'I-génération a du mal à admettre que la culture et l'information ont un coût. Pour
elle, c'est un dû… Certains, comme la chercheuse américaine Christine Rosen dans un récent
article de The New Atlantis, s'interrogent sur le sentiment de toute-puissance que les moyens
modernes de communication donnent à l'I-génération. De l'exacerbation du moi qui en
découle, un syndrome qu'elle nomme "egocasting".
C'est qu'outre-Atlantique la question des effets des TICE sur les relations entre personnes, et
singulièrement la relation pédagogique, interroge. Ainsi Jason L. Frand, professeur à l'UCLA,
dans un article paru dans Educause en septembre 2000, signalé dans le Café 44, mettait en
évidence de nouvelles attitudes intellectuelles. Quelques exemples ? Les jeux vidéo habituent
les jeunes à expérimenter sans cesse. Il faut perdre de nombreuses vies pour gagner un jeu
Nintendo. Quand il s'agit de faire l'apprentissage d'un logiciel, les jeunes ouvrent la boîte et
découvrent le programme en l'utilisant. D'un côté cette démarche par tâtonnements peut être
récupérée par certaines disciplines. De l'autre, elle met en danger des démarches analytiques.
Signalons également le dossier de Jacques Nimier qui proposait trois points de vue sur ce
sujet.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-698893,0.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/edito/44.php
http://www.educause.edu/pub/er/erm00/articles005/erm0051.pdf
http://perso.wanadoo.fr/jacques.nimier/dossier_outils.htm
Du podcast aux technologies du futur
"Le jeu changera-t-il l'enseignement supérieur ? Quelles nouvelles technologies sont
susceptibles d'influer sur l'enseignement dans les mois à venir ? L'équipe d'Educause, une
revue américaine spécialisée dans les TICE, en relève cinq et parmi elles, les jeux vidéo ce
qui nous amène à continuer cette citation d'Educause. "Les sceptiques diront : "la télévision
l'a-t-elle fait ? La radio ?" Non, la télévision et la radio n'ont pas changé l'enseignement
supérieur. Mais nous pensons que le jeu vidéo est différent. Ces jeux sont interactifs et
socialisants". Pour Educause, l'utilisation croissante des jeux vidéo par la génération actuelle
forcera le changement. Et ils citent de nombreuses et prestigieuses universités (MIT, Ohio
University mais aussi les universités de Hong-Kong ou de Bradford) qui les utilisent.
Pour ces experts, d'autres technologies semblent émerger. Ainsi les outils de travail
collaboratif devraient être mis à la disposition des étudiants, ne serait-ce que parce qu'ils
devront apprendre à travailler en équipe dans la vie professionnelle. Les capacités évolutives
des portails promettent aussi un rapide développement. Ceux-ci savent maintenant s'adapter à
l'utilisateur et l'orienter vers ses ressources favorites : il participe ainsi de sa construction, une
capacité que les établissements d'enseignement devraient utiliser selon Educause.
Mais la technologie qui pourrait changer le plus les campus c'est le sans fil. "Le sans fil est au
21ème siècle ce que l'automobile a été au 20ème : une nouvelle forme de liberté, une nouvelle
approche pour conquérir l'espace et le temps, une puissance industrielle et une des plus
importantes technologies du siècle, influençant la nature de l'activité économique, du
commerce, de l'éducation et de la société". Déjà un campus sur 5 est équipé en Wi-Fi. Les
nouvelles normes devraient faciliter son déploiement et changer la vie des étudiants.
Au présent, une autre technologie retient l'attention d'Educause : le podcast. Pour Gardner
Campbell, University of Mary Washington, "le podcast transporte un potentiel de vie et peut
communiquer une forme d'intelligence vivante avec une immédiateté unusuelle". Il montre
comment les établissements pourraient utiliser le podcast pour transmettre automatiquement
des cours aux étudiants. Les nouvelles versions d'Itunes permettent une navigation par
chapitre qui se prête bien à la transmission scolaire. L'étudiant pourrait ainsi transporter avec
lui partout ses cours et les parcourir librement. L'école partout et tout le temps ?
http://www.educause.edu/ir/library/pdf/erm0560.pdf
En hommage à Gérard Weidenfeld
Gérard Weidenfeld est décédé durant le mois d’août avant d’atteindre sa soixantième année.
C'était un pionnier reconnu dans les applications de l’informatique et des technologies
associées en éducation et en formation, domaine dans lequel il travaillait depuis plus de 25
ans. Deux chercheurs qui ont travaillé avec lui, Eric Bruillard et Mohamed Sidir lui rendent
hommage.
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/gweidenfeld/
In memoriam Patrice Chéreau
Un cancer vient de l'emporter, trop vite, comme à chaque fois. Patrice Chéreau patron du
projet Kerobas (un jeu de la citoyenneté sur Internet), nous a quitté. Il avait participé à
l'aventure Thomson de l'Informatique Pour Tous en travaillant au développement des logiciels
graphiques pilotés par le crayon optique (Colorcalc, etc... une performance compte tenu des
machines de l'époque). Plus tard il avait été l'un des concepteurs du premier CD ROM
commercial (Somewhere de la Redoute) qui avait été distribué gratuitement dans un numéro
du journal ELLE et qui permettait d'acheter virtuellement des vétements.
C'est au moment où il est retourné vers l'éducation que je l'ai connu. Son projet qui prendra
ensuite le nom de Kalliope avait pour ambition de permettre aux élèves d'écrire pour le web
aussi facilement qu'avec un crayon. Derrière ce logiciel il y avait aussi l'ambition d'une
encyclopédie mutualisée sur Internet qui rassemblerait ce que des élèves auraient rédigés dans
le cadre de leurs apprentissages. Bien avant Wikipédia, l'idée était déjà là. Malheureusement
le contexte économique de l'époque ne lui a pas permis de mener à bien ce projet. S'engageant
de plus en plus dans la réalisations d'univers virtuels sur Internet, il avait mis au point avec
son équipe un logiciel pour développer la citoyenneté chez les jeunes. Quelques collectivités
territoriales étaient intéressées par le projet (Département du Var, région Picardie, commune
de Grigny dans la banlieue de Lyon...). Il n'aura pas l'occasion de connaître le devenir de ce
projet lui qui, comme en témoignent ceux qui l'ont connu, semblait pouvoir vaincre tous les
obstacles, même ceux de l'infâme maladie.
Il a permis à nombre de passionnés de cette aventure des TIC en éducation de se rencontrer. Il
a accompagné de son énergie et de sa joie de vivre cette évolution. Malgré les obstacles, les
illusions et les désillusions, il faisait partager sa passion.
Nous tenons à saluer la mémoire de cet acteur des TICE et à exprimer nos pensées amicales à
sa famille et à ses proches.
Bruno Devauchelle
- Internet et pouvoirs publics
Rencontres des ECM
La seconde rencontre des Espaces Culture Multimédia a lieu les 3 et 4 novembre à la Cité des
sciences de Paris sur le thème des "solidarités numériques". C'est l'occasion de découvrir de
nombreuses expériences municipales sollicitant la participation des habitants et promouvant la
solidarité. C'est aussi un moment pour mieux connaître le Libre.
http://carrefour-numerique.cite-sciences.fr/rencontre-ecm2005/
- Internet et société
Qui noyaute Wikipedia ?
"Qui donc travaille dans l'ombre à la rédaction des versions définitives ?" Dans Libération du
14 octobre, Daniel Schneidermann exprime ses inquiétudes devant le succès de Wikipedia. Si
le projet d'une encyclopédie rédigée librement par les internautes lui semble aussi illusoire
que sympathique, " cette séduction ne dissipe pas les inquiétudes que suscite l'émergence
possible d'un nouvel organe de référence parfaitement anonyme, et donc vulnérable à toutes
les manipulations". Et il donne quelques exemples qui donnent à penser à une véritable
campagne de communication au profit de quelques groupes politiques.
Wikipedia a acquis une grande popularité dans le monde enseignant. Pourtant le Café constate
également que certains articles sont inadmissibles pour des enseignants. Ainsi l'article
"Philippe Pétain" omet de rappeler la participation de Vichy à la Shoah mais insinue qu'il a
défendu les juifs, ce qui relève d'une véritable falsification de l'histoire. Il estime que "la
culpabilité de Philippe Pétain pendant la seconde guerre mondiale ne fait pas une totale
unanimité" et renvoie vers un seul site : celui d'une association pétainiste. La question de D.
Schneidermann (qui noyaute dans l'ombre Wikipedia ?) nous semble fondée.
Les outils de type Wiki peuvent permettre le travail collaboratif et supporter des démarches
pédagogiques de qualité. Il n'en est pas de même pour le Wikipedia français qui sert trop
souvent des intérêts éthiquement inconciliables avec l'Ecole de la République.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=330928
- Internet
Print Google en français
"Google s'est fixé pour mission d'organiser l'information mondiale". Le programme de
bibliothèque universelle de Google arrive en France avec Google Print France. Le moteur de
recherche renvoie vers des éditions libres de droits ou donne à voir des extraits quand
l'ouvrage n'est pas dans le domaine public. " Les utilisateurs ne peuvent voir qu'une partie des
livres disponibles dans Google Print, car la plupart de ces ouvrages sont encore sous droits
d'auteur. Pour nous permettre de faire respecter ces restrictions, la consultation de certaines
pages nécessite la connexion à un compte Google existant (un compte Gmail, par exemple) ou
la création d'un compte… N'oubliez pas que le but de Google Print est de vous permettre de
retrouver et de découvrir des livres. Il est donc possible que vous ne puissiez pas afficher
toutes les pages auxquelles vous souhaitez accéder".
Les résultats sont encore modestes. Ainsi une recherche sur l'histoire de France revoie d'abord
à des éditions très anciennes numérisées.
http://print.google.fr/
http://www.liberation.fr/page.php?Article=331914
- Le Libre
Sortie d'Open Office 2
Quelques semaines après la sortie de la version "Release Candidate", la version française
officielle d'Open Office 2 est maintenant disponible. Parmi les nouvelles fonctionnalités de
cette suite bureautique libre, l'utilisation de l'XML Oasis.
http://fr.openoffice.org/about-downloads.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/stt/66.php
- Sécurité et virus
Trois failles dans Skype
Selon Secuser, trois failles permettent de prendre le contrôle à distance d'un ordinateur
utilisant Skype. Un correctif est disponible. Skype est un logiciel très connu de téléphonie via
Internet. Son usage a récemment été interdit par le fonctionnaire de défense du Ministère de
l'éducation nationale.
http://www.secuser.com/communiques/2005/051025_skype.htm
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index061005.php
Failles dans Quick Time et Flash
Secuser signale des failles dans ces deux programmes très utilisés par les internautes. Des
correctifs sont disponibles,il faut les télécharger.
http://www.secuser.com/communiques/2005/051105_quicktime.htm
http://www.secuser.com/communiques/2005/051105_flash.htm
Encore une faille dans Windows
Selon Secuser, trois failles ont été découvertes dans Windows XP, 2000 et 2003 Server. Elles
permettent la prise de contrôle à distance de la machine. Des correctifs sont disponibles : il
faut les installer.
http://www.secuser.com/communiques/2005/051108_windows.htm
Nouvelle mise à jour de Windows
Selon Secuser, 14 vulnérabilités ont été découvertes dans Windows et Internet Explorer. Elles
permettent à un programme de s'exécuter automatiquement via le réseau, une page web ou un
fichier vidéo piégé. Secuser invite à télécharger les mises à jour pour Windows XP, 2000,
ME, 98, 2003 Server et Internet Explorer.
http://www.secuser.com/communiques/2005/051011_windows.htm
http://windowsupdate.microsoft.com
Territoires
- François Jarraud -
- A la Une : Les régions s'inquiètent du désengagement de l'Etat
"Comment les Régions peuvent-elles envisager d’investir plus avant dans les TICE alors
même que l’Etat menace de s’en désengager ? L'Association des régions de France (ARF)
lance un véritable cri d'alarme qui dénonce "la politique en dents de scie du gouvernement" en
ce qui concerne les TICE. Les critiques des régions portent sur l'effondrement de
l'accompagnement humain, le manque de soutien de l'Etat dans le déploiement des Espaces
numériques de travail (ENT) et les errements pédagogiques du ministère.
" Les collectivités territoriales ont d’emblée entrepris un important effort pour mettre à la
disposition des élèves et des enseignants le matériel nécessaire à cette évolution, effort
largement soutenu par l’État" affirmait une circulaire récente du ministère. En effet, les
régions ont réussi en quelques années à équiper les lycées en matériel informatique au point
de hisser la France au dessus des moyennes européennes. Mais l'ARF rappelle le poids de
l'accompagnement humain nécessaire pour la maintenance des ordinateurs des
établissements et l'encadrement des élèves. Or "le maintien du dispositif – insuffisant – actuel
est remis en cause par la volonté du Ministère de remettre les enseignants devant les élèves,
et par le déclin des emplois jeunes. Comment les Régions peuvent-elles envisager d’investir
plus avant dans les TICE alors même que l’Etat menace de s’en désengager ?" Les régions
"seront vigilantes… au maintien d’un encadrement des TIC en établissement scolaire par des
personnels enseignants, et globalement à la pérennité des ressources humaines consacrées à
ces missions". Interrogé par le Café, Nicolas Chung, délégué à l'éducation de l'ARF, estime
que "la maintenance ne peut pas reposer uniquement sur des jeunes en insertion", une
allusion à un accord passé entre l'ARF et le ministère du Travail, "il faut des permanents, au
moins un emploi par établissement en plus d'un contrat aidé". Pour lui, "les plates-formes
d'assistance téléphonique payées par le ministère ne sont pas appropriées".
Actuellement une dizaine de régions sont engagées dans le déploiement d'Espaces
numériques de travail, des plates-formes informatiques permettant l'échange d'informations
et de contenus entre les établissements, les enseignants, les élèves et les parents. Le ministère
a promis leur généralisation pour 2007. Or les régions mettent en préalable à leur
développement "une visibilité réelle… sur l'engagement financier de l'Etat". Si elles
"réaffirment leur intérêt pour les Espaces numériques de travail et l’importance de ces
dispositifs pour la réduction de la fracture numérique, le renouvellement du lien entre les
familles et l’Ecole, et la préparation des élèves aux outils qu’ils trouveront dans le monde
professionnel comme dans la vie citoyenne", elles demandent "un accord avec l’Etat sur un
partage durable des efforts humains et financiers, et dans la mesure où ces projets
intégreront les priorités des Régions en matière d’éducation". Une allusion au souhait des
collectivités locales de voir pris en charge leur souci de faciliter l'accès des ENT aux familles
qui ne sont pas informatisées et de réduire la fracture numérique. Pour N. Chung, il est clair
que "le rendez-vous de 2007 ne sera pas tenu".
Un autre point de friction concerne les choix pédagogiques de l'Etat, un domaine où
pourtant les régions n'interviennent traditionnellement pas. A titre d'exemple, le document de
l'ARF évoque les TPE : les régions " regrettent la décision unilatérale du gouvernement de
supprimer les Travaux personnels encadrés des épreuves du baccalauréat, car, au-delà de
son intérêt pédagogique, ce dispositif a un impact réel sur l’utilisation des TIC dans
l’éducation". Elles appellent l’Etat à "renforcer ses programmes d’éducation critique aux
médias et aux TIC, élément aujourd’hui indispensable d’une éducation citoyenne" et
promettent de soutenir cet effort.
La déclaration de l'ARF souligne cruellement l'écart croissant entre les annonces médiatiques
du ministère et les préoccupations éducatives. La récente circulaire sur "les technologies
d’information et de communication dans l’enseignement scolaire", publiée au B.O. du 22
septembre, a beau assurer que "la “maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la
communication” est l’une des cinq composantes (du) socle commun", l'absence de moyens
humains dans les établissements, la dégradation de la formation, l'accent mis sur les
pédagogies les plus traditionnelles et sur les "solutions" techniques plutôt que pédagogiques,
expliquent le retard français en ce qui concerne les TICE. Le France demeure le pays du
continent européen où les jeunes utilisent le moins les TICE en classe.
Les régions "sont prêtes à un rôle de co-production avec l’Etat et les établissements scolaires,
dans une logique de mutualisation, de transfert des expériences positives, et de péréquation
des moyens…. Elles appellent l’Etat à créer un véritable dispositif de concertation stratégique
entre l’Etat, central et déconcentré, et les collectivités territoriales sur les politiques TIC pour
l’éducation, qui se donnerait deux objectifs distincts : d’une part, mettre en cohérence des
actions portant sur les compétences obligatoires de chaque partie ; d’autre part, favoriser
l’émergence de partenariats portant sur d’autres actions".
http://www.arf.asso.fr/
Le communiqué de l'ARF
http://www.cafepedagogique.net/arf.doc
- Ile-de-France
Les collégiens parisiens au laboratoire
Pour soutenir l'orientation des jeunes vers les carrières scientifiques et diversifier les stages
professionnels des collèges, la Ville de Paris et le Rectorat proposent aux collégiens de
découvrir l'activité d'un laboratoire de recherche. Plus de 120 places sont disponibles dans 19
laboratoires de recherche. Des exemples ? Etudier les machines à bulles de l'ENS, les muscles
artificiels à l'Institut Curie, etc.
http://www.paris.fr/portail/Education/Portal.lut?page_id=99&document_type_id=7&documen
t_id=14397&portlet_id=13185
Paris s'oppose à une fermeture de classe
Selon l'AFP, le maire de Paris a demandé au recteur la réouverture d'une classe fermée dans le
20ème arrondissement et occupée par les parents.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/051013173656.y78wz3tg.html
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index071005.php
http://www.cafepedagogique.net/disci/tribune/66.php
Education au goût, bio et confort dans les cantines parisiennes
Parents, élus, associations, enseignants, experts ont participé aux "Etats généraux de la
restauration scolaire" à Paris. A l'issue des débats, la mairie de Paris a annoncé sa décision
d'éditer un guide de la restauration scolaire, véritable référentiel de la réglementation et des
bonnes pratiques. Il sera complété par un guide "bio". La vile poursuivra la rénovation des
sanitaires et l'installation de fontaines à eau. Elle évaluera le degré de confort sonore des
cantines. Un "conseil parisien de la restauration scolaire" prolongera la concertation.
http://www.paris.fr/portail/accueil/Portal.lut?portal_component=17&page_id=1&document_i
d=14591&document_type_id=&elected_official_directory_id=-1&
CG 93 : 27 millions pour les collèges
Le Conseil général de Seine-Saint-Denis a fixé à 17 millions sa dotation de fonctionnement
des collèges pour 2006, soit 2 millions de plus qu'en 2004. 14 millions iront à l'entretien des
bâtiments et à leur viabilisation, 3 millions au soutien à l'enseignement (accès Internet,
équipement de certains clases, accueil des jeunes handicapés, dépenses pédagogiques). A
cette dotation générale le Conseil ajoute 10 millions, dont plus de 7 millions pour la demipension, 1 million et demi de dépenses pédagogiques et 1 million de matériel scolaire offert.
Au total la participation aux dépenses de fonctionnement passent en une année de 19 à 27
millions. Il s'agit pour le Conseil "de défendre l'égalité de chances et la réussite des jeunes".
http://www.cg93.fr/Departement/actualite/archives/10-2005/aujourdhui294.html
L'Essonne récupère une partie du budget des collèges
Selon l'AFP, le Conseil général de l'Essonne limiterait ses versements à certains collèges qui
auraient économisé les années précédentes.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/051022135024.ntvbogq6.html
- Languedoc-Roussillon
Le Languedoc Roussillon titularise 422 TOS
"Parce ce que nous sommes de gauche, nous refusons que cette situation perdure" affirme G.
Frêche président du Conseil régional de Languedoc-Roussillon. La région se propose de
titulariser 422 emplois aidés personnels techniques des lycées, dès lors que les décrets
d’application de la loi de décentralisation le permettront. Les 422 postes à temps partiel
(équivalent à 316 temps complet) deviendront 422 postes à plein temps, soit pas moins de 106
créations nettes de postes à plein temps. La Région financera seule les 11,5 millions d’euros
nécessaires.
http://www.cr-languedocroussillon.fr/209-se-former/2543-la-region-propose-la-titularisationdes-422-emplois-dans-les-lycees.html
- Poitou - Charentes
La science à la portée de tous à Poitiers
Onze Prix Nobel. Cette présence exceptionnelle à Poitiers, à l'occasion du 4ème Congrès
International de Biologie Cellulaire et Moléculaire, du 7 au 12 octobre 2005, est mise à profit
pour sensibiliser les jeunes aux sciences. Les prix Nobel ont échangé le 10 octobre avec un
millier de lycéens. Des conférences grand public sont également ouvertes.
http://www.cr-poitou-charentes.fr/fr/exergue/articles/index.dml
http://www.cr-poitou-charentes.fr/upload/dossiers/dossier-presse-cmb433d003851109.pdf#page=10
- T.O.M.
Dispositions relatives à certains TOM
Le Journal officiel du 27 octobre publie un décret appliquant plusieurs textes concernant la
vie scolaire en les adaptant aux îles Wallis et Futuna, à Mayotte, à la Nouvelle-Calédonie et à
Saint-Pierre-et-Miquelon. Deux autres textes concernent la création du certificat d'aptitude
professionnelle pour les aides spécialisées et l'enseignement adapté.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0501521D
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0501467D
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0501468A
- National
12 ans de politiques locales de la jeunesse
"En quelques années, les collectivités territoriales se sont imposées comme des acteurs
majeurs des politiques locales de jeunesse. Les villes ont multiplié des actions du type « carte
jeunes », « chèque culture », mis en place des conseils municipaux des jeunes... Les conseils
régionaux, dans le cadre de la décentralisation et de leurs nouvelles attributions en termes de
formation et de gestion des lycées, ont été amenés fatalement à travailler sur les questions de
formation des jeunes... Municipalités, conseils généraux ou conseils régionaux ne se sont pas
seulement dotés de services compétents et pérennes, ils ont mené des partenariats de terrain
avec des acteurs comme les grandes associations, les CAF ou les missions locales. Et, ce
faisant, opéré une profonde transformation du jeu des acteurs des politiques de jeunesse".
Pour Jean-Claude Richez, Injep, "le paysage institutionnel et professionnel a tellement changé
qu’il nous a semblé nécessaire de faire, à la fois, un état des lieux de ces politiques locales de
jeunesse, de saisir les grandes lignes de ces évolutions et d’anticiper sur les enjeux de
demain".
Ce sera fait du 7 au 9 décembre, à Marly-le-Roi, à l'occasion du colloque organisé par l'Injep
sur "12 ans de politiques locales de la jeunesse". Il sera de transversalité organisationnelle, de
transversalité territoriale, du rural, de l'urbain, du rôle des départements et des régions.
http://www.injep.fr/article.php3?id_article=1057
L'actualité européenne
- François Jarraud -
- A la Une : Angleterre : Un nouveau programme pour l'Ecole
"Notre Livre blanc établit un plan pour améliorer radicalement le système éducatif en mettant
les parents et les besoins des enfants au coeur du système, en libérant les écoles pour qu'elles
puissent innover… Nous ferons en sorte que chaque école délivre une bonne éducation, que
chaque élève exploite son potentiel et que le système soit piloté par les parents et par le libre
choix… Pour cela il faut que l'éducation soit taillée sur mesure pour chaque élève et que les
parents puissent dire leur mot". Le gouvernement britannique publie son "Livre blanc" sur
l'école qui annonce un vaste plan de réforme. Tony Blair s'investit personnellement dans le
projet. Les maîtres mots de ce plan sont : l'autonomie pour les établissements , y compris le
développement de nouveaux établissements (academies) indépendants mais gratuits,
l'augmentation des pouvoirs et de l'information des parents qui pourront influer sur les
décisions des établissements; un effort d'adaptation des enseignements aux besoins personnels
des élèves à travers des leçons de rattrapage et d'approfondissement.
http://www.dfes.gov.uk/publications/schoolswhitepaper
http://www.dfes.gov.uk/publications/schoolswhitepaper/pdfs/DfESSchools%20White%20Paper.pdf
http://www.dfes.gov.uk/highlights/article06.shtml
- Angleterre
Résultats records, mais…
Le gouvernement britannique a-t-il atteint ses objectifs pédagogiques ? Le GSCE est un peu le
brevet des collèges britannique. Il est passé à 16 ans et porte au minimum sur cinq matières
obligatoires : maths, anglais, sciences, technologie et langue vivante étrangère. Les élèves
peuvent se tester sur d'autres matières supplémentaires. Les résultats de 2005 montrent des
niveaux records : 56% des élèves ont atteint un niveau correct, soit 2% de plus qu'en 2004.
Statistiquement, le gouvernement a enfin atteint les objectifs qu'il s'était fixé. Mais la réalité
est peut-être un peu différente. Poussés par les nécessités du pilotage par les résultats,
autrement dit faire du chiffre pour avoir des moyens, les établissements ont multiplié les
évaluations dans différentes matières. Résultat, selon la BBC, la hausse globale cache le fait
que le niveau en maths et en anglais stagne, les progrès étant faits dans d'autres matières.
Dans une école sur six, le niveau a chuté en anglais et en maths. Le débat fait sens à plus d'un
titre pour l'observateur français au moment où le gouvernement avec la loi Fillon met en place
un pilotage du système éducatif déterminé par les résultats. Il devrait mûrir la réflexion sur ce
qu'est vraiment une école efficace.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4359840.stm
Le niveau monte
"Franchement, les élèves sont meilleurs" Pour le patron de Cambridge Assessment, les
collégiens britanniques utilisent mieux la ponctuation, font des phrases plus compliquées et
ont une meilleure orthographe que leurs aînés. Cambridge Assesment a étudié les copies du
GSCE, l'équivalent de notre brevet, et mis en évidence ces progrès de littérisme.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/uk/4390982.stm
Un guide pour les sorties scolaires
"L'éducation hors de la salle de classe peut aider à enrichir les connaissances et amener de la
vie dans les leçons". Aussi le gouvernement souhaite relancer les sorties éducatives. Pour cela
il annonce la publication d'une réglementation qui précisera les obligations des enseignants et
les protègera des plaintes en justice.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4407868.stm
300 millions pour les logiciels éducatifs
"Ces investissements nous aideront à créer la classe de demain dès maintenant, en donnant
aux enfants les outils dont ils ont besoin pour apprendre au 21ème siècle". Le 3 novembre, le
gouvernement britannique a affecté 300 millions d'euros en crédits d'achat de logiciels
éducatifs pour les écoles anglaises. Celles-ci pourront choisir leurs produits. Au total c'est
près d'un milliard d'euros en crédits TICE qui ont été distribués cette année.
http://www.dfes.gov.uk/pns/DisplayPN.cgi?pn_id=2005_0132
Contourner la carte scolaire…
Selon une étude obtenue parle Guardian, les meilleures écoles publiques du pays utiliseraient
des procédures d'admission sophistiquées pour sélectionner des enfants des classes moyennes.
L'objectif final est d'obtenir de bons résultats pour être bien classées. Parallèlement l'étude
montre que les parents dépensent des milliers de livres pour rentrer dans les bons secteurs de
la carte scolaire. Résultat : les enfants de milieu défavorisé sont petit à petit expulsé de ces
écoles. Ces "bons établissements" comptent 3% d'enfants bénéficiant de la cantine gratuite,
soit 5 fois moins qu'un taux normal. Un mécanisme que l'on connaît bien de ce coté ci du
Channel.
http://education.guardian.co.uk/schools/story/0,5500,1588419,00.html
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4326132.stm
Autonomie accélérée des établissements
"Nous savons ce qui marche. Nous devons maintenant approfondir le changement. Ce qui
veut dire donner plus de liberté aux écoles, plus de pouvoir aux parents et plus de choix aux
enfants". A l'occasion de sa conférence de presse mensuelle, Tony Blair a annoncé une
accélération des réformes éducatives lancées depuis son premier mandat et un nouveau plan
pour l'Ecole. "D'ici la fin du troisième trimestre, je veux que chaque école qui le veut puisse
devenir un établissement indépendant, gratuit, avec la liberté d'innover et de se développer
dans la voie de son choix et dans celle que les parents veulent, en conformité à des standards
communs".
http://www.10downingstreet.gov.uk/output/Page8294.asp
Un appel pour rénover l'enseignement de l'anglais
"Les vieux supports, comme le livre, ne vont pas mourir. Mais les lecteurs doivent acquérir de
nouvelles habiletés en littérisme". Un rapport de la Qualifications and Curriculum Authority,
un organisme public chargé de définir des diplômes et de préparer la société britannique aux
défis du 21ème siècle, appelle les enseignants à s'adapter aux changements dans la société. Ce
qui passe par l'utilisation des nouvelles technologies et l'octroi d'une meilleure place à
l'expression orale.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4337784.stm
http://www.qca.org.uk/2586_15002.html
L'école du dimanche pour les élèves doués
"Il y aura plus de cours individuels et en petits effectifs" a promis la ministre de l'éducation.
650 millions d'euros seront consacrés à payer des cours individuels et des leçons prodiguées le
week-end et durant les vacances aux élèves les plus doués. Avec pour objectif de leur
redonner le goût de l'école. Les établissements pourront faire appel à des étudiants et des
universitaires.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4349972.stm
- Suisse
Un canton suisse substitue l'anglais au français
Malgré les recommandations confédérales pour préférer les langues nationales, c'est l'anglais
qui sera enseigné au primaire dans le vieux canton germanophone de Nidwald (40.000
habitants). La Confédération est pourtant engagée dans un processus d'uniformisation des
systèmes éducatifs. En septembre, la commission de l'éducation du Conseil national suisse a
décidé de privilégier les langues nationales suisses dans l'enseignement.
http://www.letemps.ch/template/laUne.asp?page=2&article=167142
http://www.cafepedagogique.net/disci/europe/66.php
http://www.cafepedagogique.net/disci/europe/65.php
International
- François Jarraud -
- A la Une : L'Unesco adopte une convention sur la diversité culturelle
La Conférence générale de l’UNESCO, réunie à Paris du 3 au 21 octobre, a approuvé le 20
octobre la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions
culturelles, un instrument juridique international qui entrera en vigueur trois mois après sa
ratification par 30 Etats. Ce document fait suite à la Déclaration universelle de l'Unesco sur la
diversité culturelle, adoptée en 2001, qui appelle les états à encourager l'alphabétisation
numérique, lutter contre la fracture numérique, promouvoir la diversité linguistique et
stimuler la production de contenus diversifiés dans les médias. Certains points de cette
déclaration peuvent poser problème au système éducatif français, par exemple en ce qui
concerne les langues régionales. Ainsi l'article 5 stipule : "toute personne doit ainsi pouvoir
s’exprimer, créer et diffuser ses œuvres dans la langue de son choix et en particulier dans sa
langue maternelle ; toute personne a le droit à une éducation et une formation de qualité qui
respectent pleinement son identité culturelle".
Le nouveau texte a une portée économique. Il précise que "les activités, biens et services
culturels… ne doivent pas être traités comme ayant exclusivement une valeur commerciale".
http://portal.unesco.org/culture/fr/ev.phpURL_ID=2450&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
- Afrique
Former des enseignants pour l'Afrique
L'Unesco a lancé le 19 octobre un programme pour former 15 à 35 millions d'enseignants en
Afrique sub-saharienne d'ici 2015. Un effort énorme mais nécessaire pour assurer l'éducation
pour tous sur le continent. Pour cela "il faut trouver de nouvelles voies de formation" annonce
le vice-directeur général et utiliser les TICE.
Ce programme s'appuie sur une étude publiée le 3 octobre qui recommande de faire appel à
Internet, à la télévision et à la radio pour former à distance les enseignants. Cependant le
rapport élude la question de la reconnaissance sociale des enseignants : pour augmenter le
nombre d'enseignants il faudrait rendre les carrières attractives mais comment rendre ce poids
supportable au budget d'états pauvres ?
http://portal.unesco.org/education/en/ev.phpURL_ID=43039&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
http://unesdoc.unesco.org/images/0014/001406/140665M.pdf
Congo : Fin de la grève des enseignants
Selon Le Phare, les enseignants congolais ont accepté de mettre fin à une grève qui paralysait
tout le système éducatif depuis la rentrée. Ils auraient obtenu d'être mensualisés et non plus
payés à la journée. La suppression des écolages versés par les parents est réaffirmée. Sera-telle suivie d'effet ?
http://fr.allafrica.com/stories/200510170670.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/inter/66.php
Congo : La Banque Mondiale au secours de l'Ecole
Déjà frappé par plusieurs années de guerre civile, le système scolaire congolais (Kinshasa) a
débuté l'année par une grève sévère. Enfin une bonne nouvelle : la Banque mondiale a décidé
de financer l'impression de près de 10 millions de manuels scolaires de français et de maths,
niveau primaire. La Banque participera à la réfection de 1600 classes. Un investissement
ponctué d'avertissement. Selon la Banque, le pays doit accélérer ses réformes. Au rythme de
croissance actuel, le niveau de PNB de 1975 ne serait retrouvé qu'en 2045 !
http://fr.allafrica.com/stories/200511010555.html
http://www.digitalcongo.net/fullstory.php?id=60301
Congo : Panique à l'école, difficile sortie de crise
Qui a intérêt à faire peur aux Congolais ? Selon la presse de RDC, une vague de peur traverse
le pays et mobilise les parents. La rumeur d'attaque d'écoles par des voyous amène les parents
à retirer prestement les enfants des écoles. Partie de la capitale elle toucherait maintenant le
sud ouest du pays. Elle survient alors que les écoles rouvrent à l'issue d'une longue grève dans
les établissements privés et publics et que les parents découvrent que les droits d'écolage,
officiellement supprimés, sont à nouveau exigés.
http://fr.allafrica.com/stories/200510210001.html
http://fr.allafrica.com/stories/200510210010.html
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index181005.php
Cameroun : Quand l'enseignant fait l'école buissonnière
"Il est inadmissible que ce genre de situation se présente. Le professeur que nous avons
appréhendé est le seul professeur de philosophie du lycée d'Ebebda. Lorsqu'il laisse son
travail pour aller se faire recruter comme agent-recenseur, que deviendront ses élèves?"
s'inquiète un inspecteur interrogé par Le Quotidien Mutations. Mal payés, des enseignants ont
déserté l'école pour cet emploi temporaire.
http://fr.allafrica.com/stories/200511040775.html
Côte d'Ivoire : Les écoles françaises reconstruites ?
Ravagées en 2004 les écoles françaises de Côte d'Ivoire seront-elles reconstruites ? Selon
Fraternité Matin, c'est ce qu'a promis le gouvernement ivoirien qui prendrait en charge la
moitié des frais (évalués à 7 millions d'euros) pour la reconstruction des établissements
Mermoz, Pascal, Prévert. Actuellement un établissement provisoire accueille, avec le soutien
du Cned et de quelques enseignants, environ 300 élèves.
http://fr.allafrica.com/stories/200510170226.html
Niger : L'école corrompue
" 'Les sommes perçues varient selon le diplôme ou l'objectif recherché. Pour le Brevet
d'études du premier cycle (BEPC), le montant varie de 50.000 à 100.000 francs CFA (de 100
à 200 dollars environ), et pour le baccalauréat, de 150.000 à 200.000 FCFA (entre 300 et
400 dollars environ). Pour obtenir une bourse pour l'étranger, il faut débourser entre
200.000 à 300.000 FCFA (entre 400 et 600 dollars''. Selon un rapport de Transparency
International, cité par Inter Press, l'éducation est le secteur le plus corrompu du Niger. " La
fraude à l'école revêt plusieurs formes. Il y a l'attribution de notes de complaisance, la
substitution des copies ou la falsification des notes par les enseignants. Vous avez aussi les
fuites de sujets qui sont organisées par les gestionnaires du système éducatif'' affirme un
enseignant.
A l'origine du phénomène, des salaires enseignants bas et payés avec beaucoup de retard. Et
l'exemple donné par les autorités politiques.
http://www.ipsnews.net/fr/_note.asp?idnews=2823
Le Global Corruption Report 2005 de Transparency International
http://www.globalcorruptionreport.org/
Sénégal : Les librairies par terre
" Les parents se bousculent devant les étalages. Mais les prix proposés par les vendeurs les
poussent à marchander âprement. Entre vendeurs et acheteurs, arracher un livre constitue
véritablement un jeu de ruse. En effet, Il faut marchander pour avoir gain de cause. Alioune
Sarr, un père de famille, après d'intenses discussions finit par trouver deux livres de cours
moyen du primaire à 5 000 F qu'il juge exorbitants". A Dakar, selon Wal Fadjiri, les
"librairies par terre" ont refleuri avec la rentrée. Les familles cherchent à acheter des manuels
d'occasion ou à troquer les livres. Les manuels distribués gratuitement par l'Etat semblent
insuffisants.
http://fr.allafrica.com/stories/200510120098.html
- Asie
Pakistan : L'Unicef a besoin de 64 millions
" Ici, les températures baissent chaque nuit. Nous devons fournir rapidement des couvertures
aux enfants pour les garder au chaud. Ils sont exposés à une météo de plus en plus
défavorable et ils vivent près de montagnes enneigées. Un vent glacial s'est levé récemment et
le temps est exceptionnellement froid pour la saison". L'Unicef a besoin de 64 millions de
dollars pour les 6 premiers mois d'aide.
http://www.unicef.fr/index.cfm?id=oi_pre_unicef_3892
La Thaïlande veut un ordinateur par élève
" La Thaïlande évolue vers une économie fondée sur le savoir et la force motrice la plus
importante est le savoir des individus… L’initiative vise à terme à fournir un microordinateur à chaque élève de l’école primaire, chacun pouvant l’utiliser à la maison pour
étudier, faire ses devoirs ou faire des recherches… Notre conviction est que les enfants
éduqués aujourd’hui feront les citoyens autonomes de demain… C’est l’essence même de ce
que vise le gouvernement thaïlandais : une gouvernance centrée sur les individus et un
développement centré sur les individus" . A l'occasion de la 33ème Conférence générale de
l'Unesco le premier ministre thaïlandais a prononcé un vibrant plaidoyer pour l'Ecole. " Nous
devons transformer nos pays en nations qui apprennent, dont les individus sont inspirés par
l’amour du savoir et le goût pour la science, l’innovation et la créativité. Parce que
l’éducation conduit les individus à s’approprier le pouvoir. Des individus autonomes et bien
informés sont en mesure de contribuer de façon significative à la lutte contre la pauvreté et
l’extrémisme".
http://portal.unesco.org/fr/ev.phpURL_ID=29941&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
- Québec
Rech. Profs Urgt.
"Il faudra embaucher 2200 professeurs supplémentaires. Ce seront surtout des spécialistes en
anglais, en éducation physique et en arts". L'augmentation des horaires au primaire (+ 1h30)
aggrave la pénurie d'enseignants au Québec, signale La Presse.
http://www.cyberpresse.ca/actualites/article/article_complet.php?path=/actualites/article/24/1,
63,0,102005,1199881.php
- Etats-Unis
Progrès significatifs en lecture et en maths
Le NCES publie les résultats des évaluations fédérales 2005 en lecture et en maths . Elles
montrent une nouvelle progression particulièrement nette pour les élèves "noirs", hispaniques
et de familles défavorisées.
http://www.nationsreportcard.gov/
http://nces.ed.gov/commissioner/remarks2005/ppt/NRC05-results.ppt
Fusillade dans un lycée du Tennessee
Un lycéen de 15 ans a tiré sur trois cadres d'un lycée à Jacksboro, une petite ville du
Tennessee. Selon CNN, une personne a été tuée, deux autres blessées dont le chef
d'établissement.
http://edition.cnn.com/2005/US/11/08/tenn.school.shooting/index.html
Créationnisme – Evolutionnisme : match nul
Match nul. A Dover, Pennsylvanie, les électeurs ont renvoyé les 8 élus républicains du district
scolaire qui avaient porté plainte pour introduire les théories créationnistes à l'école. Ils ont
tous perdu leur siège au bénéfice des candidats démocrates. Par contre, selon CNN, le Board
of Education du Kansas vient d'approuver un nouveau programme de sciences qui fait appel à
la théorie de "la création intelligente". Six élus républicains ont adopté le texte rejeté par 4
élus républicains et démocrates. Pour une élue démocrate "c'est un sale jour. Nous devenons
un objet de risée pour tout le pays et même pour le monde entier. Et je déteste cela !".
http://edition.cnn.com/2005/EDUCATION/11/08/evolution.debate.ap/index.html
http://education.guardian.co.uk/schoolsworldwide/story/0,14062,1638582,00.html
Déclin relatif du privé
Avec 77 millions d'élèves, le système éducatif américain a franchi un nouveau record en
2004. La nouvelle édition de l'annuaire statistique du NCES apporte d'autres révélations. Elle
confirme le déclin relatif du privé. Alors que les inscriptions dans le primaire et le secondaire
ont augmenté de 22% depuis 1985, celles dans le privé n'ont progressé que de 14%. La part
du privé a donc perdu un point depuis 1985 (11,6%).
Mais l'étude apporte aussi des informations sur les 4 millions d'enseignants. Ainsi leur salaire
moyen atteint 38 310 euros par an.
http://nces.ed.gov/programs/digest/d04/
Katrina et les fonds scolaires
Selon Education Week, l'ouragan Katrina menace à nouveau les écoles. Sous prétexte de
trouver de l'argent pour aider les districts scolaires victimes de l'ouragan, les Républicains ont
proposé au Congrès de supprimer plusieurs programmes éducatifs fédéraux, par exemple un
plan d'alphabétisation des prisonniers ou un projet d'éducation artistique. Les Démocrates
répondent en exigeant une aide immédiate pour les écoles fermées. L'ouragan pourrait frapper
deux fois.
http://www.edweek.org/ew/articles/2005/10/19/08katfed.h25.html
Tribune : Sur le blog du Café...
- A propos du collège : Sur le blog du Café, enseignants et parents s'expriment
Quand les citoyens construisent l'Ecole du Futur… Oui l'Ecole peut changer. Oui NOUS
pouvons la changer ! Plus que jamais la réforme de l'Ecole et le débat sur l'Ecole est
nécessaire. Le Café vous invite à y participer. Vos contributions seront publiées sur le blog
du Café et une synthèse sera éditée à la rentrée prochaine. Nous pouvons relancer le débat
politique sur l'Ecole. Nous le devons à nos élèves. Contribuez !
Le blog du Café :
http://www.cafe-leblog.net/
Quelques contributions sur le thème du collège : "Quelles finalités, quels objectifs, quels
principes de fonctionnement, quels modes de regroupement des élèves, quelle
organisation ?
Marie Marquilly, Assistante Sociale Scolaire, 4 établissements en Flandre
Intérieure
Ce que je constate:
Dès l'entrée en 6ème, les élèves de collège sont confrontés à l'idée du résultat à tout prix.
L'objectif de la majorité des parents et des enseignants est que l'enfant obtienne de bonnes
notes en vue de l'orientation en fin de 3 ème. C'est un voeu qui, bien sûr, se respecte: quel
parent ne souhaite pas un parcours sans faute pour son enfant? Quel enseignant ou chef
d'établissement ne désire pas que "son" collège ait les meilleurs résultats possibles?
Cette vision de le Réussite Scolaire ne prend malheureusement pas en compte le fait que les
élèves n'aient pas le même rythme de travail et que certains, de ce fait, resteront à la "traîne"
Certains collèges ont essayé de résoudre en partie ces difficultés en privilégiant au maximum
des travaux de groupe dans certaines disciplines. Les moyens mis à leur disposition ne leur
permettent plus de le faire. Supprimées depuis quelques années, les classes de 4ème et 3ème
technologiques permettaient à certains jeunes d'appréhender le monde professionnel, tout en
continuant à fréquenter le collège.
Dans mon suivi individuel aux élèves, lorsque je discute avec un élève en "échec scolaire", je
lui demande s'il y a une matière dans laquelle il se sent mieux. La plupart des élèves en
grande difficulté répondent invariablement le sport , la musique, l'art plastique, et le plus
souvent "la technologie". Or, la place laissée à cette discipline s'amenuise d'année en année.
J'ai pourtant le sentiment que se sentir "bon" dans une matière, même s'il ne s'agit du français
ou des mathématiques, peut permettre à un élève de retrouver une certaine confiance en lui.
De même, si je suis convaincue qu'un bon parcours scolaire est facilitateur pour l'avenir, la
réussite ne passe pas forcément par les études en lycée général.
Ce que je propose:
Appréhender l'élève dans sa globalité, en tenant compte d'autres éléments que les seuls
résultats scolaires.
Savoir détecter chez l'élève des talents, même si ces talents ne s'exercent pas forcémént dans
des matières dites "nobles"
Respecter les choix d'orientation de l'élève même s'ils ne correspondent pas à "notre" propre
échelle de valeur.
Donner à tous les collèges publics les moyens suffisants pour privilégier au maximum les
travaux de groupe.
Etendre les expériences réussies de certains collèges telles que l'étude "encadrée" des élèves
volontaires après les cours.
Redonner leurs lettres de noblesse aux formations dites "manuelles" et qui requièrent, pour un
grand nombre, art et talent.
Proposer l'apprentissage à 14 ans me paraît "précipité".
Créer ou remettre en place en collège des classes "passerelles" entre le collège et le lycée pour
les élèves les plus en difficultés.
Jean-Paul JOURDAN PE 34 ans de cycle III – Ardèche
Depuis plus de 30 ans, des CM2 quittent ma classe pour aller au collège ... Nombreux sont
ceux, surtout ces dernières années, qui reviennent souvent à l'école.
Ce que je constate:
Au fil des années, ma pratique de classe a profondément évolué. D'un enseignement frontal où
tout le monde fait la même chose en même temps, je suis passé à une organisation différente
du temps en aménageant des temps de travail individuel ou chaque enfant (ou groupe
spontané) décide de ce qu'il va faire (je propose un plan de travail sur plusieurs jours) et de
combien de temps il va consacrer à ce travail . Le découpage horaire au collège n'a pas
changé.
Ce que je propose:
Que le collège prenne en compte la réalité que la gestion de la temporalité intervient souvent
dans l'échec des élèves en difficultés et que l'on y cherche d'autres solutions d'organisation du
temps que le saussissonnage en séquences de 5O minutes.
Ce que je constate:
Au fil des années, les nouvelles technologies ont envahi ma classe comme outils d'accès au
savoir mais aussi de production.. (Nous avons en classe auourd'hui 8 PC connectés en
permanence à Internet en plus de l'encyclopédie Larousse et d'un fond documentaire
important). Magnétoscope dans les années 80, puis calcullette, micro-informatique ... mais
aussi journal quotidien en classe, revues ... Rien de tout cela au collège que des manuels
scolaires ... et un accès incertain au CDI peu souvent doté de vrais moyens e communication
...
Ce que je propose:
Que le collège cherche un mode d'organisation qui permette d'intégrer les nouvelles
technologies au sein des classes pour toutes les matières comme outil de recherche (cela paraît
évident) mais aussi de production assistée (expression multi média ).
Très récemment, avec l'arrivée de l'ADSL, je constate une explosion du phénomène. Le savoir
est partout et accessible d'un coup de click.
Avec l'arrivée du traitement numérique de l'image et du son la production audio-visuelle
devient extrêmement facile et à la portée des enfants. (Mes CM2 présentent leurs textes mis
en page ..., leurs exposés en présentations numériques etc ...) . Le choc est de plus en plus dur
au collège qu'ils sentent décallé ...
Ce que je constate:
Depuis des années, j'ai intégré un apprentissage à ce que j'appelle le "métier d'élève au
collège" ... avec ce que cela implique de gestion de l'agenda, de gestion du travail personnel,
d'apprentissage de l'écoute d'un cours magistral, d'apprentissage de la gestion des croix et des
colles ... pour une réussite optimale de mes élèves ... mais si la réussite est au rendez vous, je
constate en dépit des bonnes notes un désenchantement et une perte d'enthousiasme que
l'adolescence ne suffit à expliquer.
Ce que je propose:
La mise en place au collège de projets transversaux (fêtes, spectacles, sorties ... productions
audio-visuelles) pour redonner un peu de sens et de cohérence à un enseignement diciplinaire
éclaté et créer des conditions d'une communication réelle entre pairs.
Maryvonne PIQUET, professeur en collège à Bordeaux
Ce qµe je constate
Les parents et les enseignants stigmatisent le mot "orientation", en oubliant que la classe de
troisième étant une classe d'orientation, TOUS les élèves sont donc orientés.
Certains élèves sont mal à l'aise dans l'enseignement tel que le dispense le collège qui
ressemble à un "petit lycée".
A l'issue de ce collège, à cause de la pression sociale et des représentations superficielles de
voie de réussite unique, du manque de respect des différentes catégories de professions, ils
perçoivent comme un échec le fait de choisir une voie professionnelle ou même
technologique...
J' ai pourtant la profonde conviction de leur proposer une autre voie de réussite, en leur faisant
découvrir le lycée professionnel dans lesquels les collègues font un travail formidable (pour
ceux que je connais).
D'abord en leur faisant reprendre une confiance en eux que le passage en collège leur a fait
perdre (et même parfois cela a commencé au primaire voire à la maternelle).
Parfois en leur permettant de modifier leur choix d'orientation (choix baclé au collège par
manque d'ambition pour ces élèves).
Ce que je propose
En vrac
Changer le regard de tous sur les différentes formations
Respecter les formes d'intelligence
Ne plus stigmatiser les voies professionnelles ; découvrir ce que les élèves y vivent de
profondément culturel et enrichissant..
Accepter que les élèves développent des compétences différentes
Adapter notre système à cette variété de talents ; ne pas classer, ne pas hiérarchiser ces
talents......
Exiger de nos élèves qu'ils donnent tous le meilleur d'eux-mêmes sans regard de pitié sur
certains défauts d'apprentissage...
Créer de véritables passerelles entre les diférentes voies (générales, technologiques,
professionnelles)
Anne Ibanez enseignante maternelle
Ce que je constate : les écarts se creusent au collège entre les élèves. D'un côté, ceux qui
passeront au lycée, d'un autre ceux qui seront orientés. Très vite certains élèves perdent pied
malgré les différents dispositifs de soutien mis en place.
Ce que je propose :
Le soutien tel qu'el est souvent conçu (plus d'heures) n'est pas toujours efficace : un élève en
échec dans une matière ne souhaite pas vraiment faire une voire deux heures de plus.
Il vaudrait mieux axer l'aide sur la méthodologie. Les élèves en échec ont plus besoin
d'apprendre à apprendre. Les élèves qui réussissent sont souvent ceux qui bénéficient d'une
aide méthodologique à la maison.
Ce travail pourrait être individualisé et prendre comme point de départ, les évaluations des
élèves dans les matières où ils sont en échec. Apprendre à analyser ses erreurs, chercher une
remédiation, effectuer ainsi un suivi et surtout valoriser les progrès me semblent être des axes
de travail intéressants.
David Chevalier (enseignant)
Ce que je constate
Le collège ne répond pas aux attentes d’une bonne partie de ses usagers. Il n’assume toujours
pas la massification qui a suivi l’élaboration du collège unique et ne parvient pas à considérer
les élèves dans leur individualité. Il reproduit, voire accroît, les inégalités sociales. Nous
savons en outre que le fonctionnement du collège est décrypté par une partie des familles et
largement utilisé à son avantage. L’autre partie se contente de limiter les dégâts quand elle ne
démissionne pas purement et simplement de son métier de parent. Nous savons donc bien
qu’il serait nécessaire d’équilibrer l’ensemble et d’aider les élèves qui naviguent dans le
brouillard sans espoir de se réaliser comme citoyen.
Ce que je propose
La sixième ne pourrait-elle pas être un cycle d’observation réciproque ? L’élève est observé,
bien sûr, et les difficultés décelées et combattues. Ne pourrait-il pas à son tour vraiment
observer le fonctionnement du collège ? Observer les types de formation proposés par le
collège. Il constituerait « à la carte », autour d’un socle commun, un corpus d’apprentissages
choisis selon ses goûts et sa curiosité. Observer différents métiers et les pratiques
d’orientation dans lequel il devra s’insérer durant les trois années suivantes.
Cette prise en compte de la personne de l’élève ne pourrait se faire qu’avec une modification
du métier de professeur. Une partie des heures de présence des enseignants serait reconvertie
en travail éducatif à multiples facettes envers l’élève. Ce changement statutaire pourrait
prendre en compte une diminution des heures d’enseignement à proprement parler en faveur :
- d’une aide individualisée axée sur les savoirs ;
- d’une relation vraiment engagée avec les parents ;
- d’une aide au choix des matières agrégées au socle commun ;
- d’un développement du projet professionnel ;
a suivre !
La page des parents
- François Jarraud -
- A la Une : Les parents et les remplacements
" Le nouveau texte concernant les remplacements des professeurs de collège et de lycée
absents pour une durée inférieure ou égale à 2 semaines a reçu l’approbation de la PEEP.
Cette solution doit permettre de régler en partie les problèmes de remplacement des
professeurs absents." L'association de parents d'élèves lance une pétition pour rendre le
dispositif ministériel "effectif". La FCPE Paris estime que "les préconisations de ce décret
restent loin de répondre aux attentes des parents, occultent particulièrement le remplacement
des absences de plus de 15 jours". Mais elle invite ses élus à "soutenir les protocoles de
remplacement là où ils sont proposés et… à s'abstenir sur d'éventuelles motions d'enseignants
proposant l'abrogation de ce texte".
http://www.peep.asso.fr/actualite.php?id_actu=71&PHPSESSID=f2a931f9a8d4d6b09ef1fe91
7e83fda2
http://www.cpe75.org/cdpe/pdf/051101remplacementscourtedureeCP.pdf
- Vie des établissements
Un ouvrage pour l'orientation en 3ème
Signalé comme "le premier ouvrage de découverte des métiers pour les collégiens", "Des
métiers, mon métier" est à coup sûr un outil qui séduira les jeunes. Ce gros ouvrage (336
pages) fait découvrir pas moins de 140 professions. Et pour cela il s'appuie sur autant de
témoignages vivants, agréables à lire et remarquablement mis en pages. Ainsi le collégien fait
la connaissance de Tasmine, interprète, suit son parcours et découvre les avantages et
inconvénients du métier. Il s'interroge sur les qualités requises. L'ensemble est réellement
attirant et accessible. A l'essai, les jeunes s'emparent facilement du livre.
Malheureusement il faut aussi signaler quelques faux pas. D'abord dans la sélection des
métiers. Certaines professions sont absentes alors qu'elles occupent des milliers de personnes
et font rêver les enfants, comme par exemple les chauffeurs de poids lourds. Inversement on
est désagréablement surpris de voir figurer des métiers qui n'en sont pas. C'est le cas par
exemple pour le député européen ou le maire-adjoint. Comment ensuite expliquer aux jeunes
les rouages démocratiques ? Mais plus fondamentalement l'ouvrage ne facilite que très
indirectement une découverte de sa personnalité par le jeune au bénéfice d'une découverte des
métiers qui est peut-être trop précoce. Enfin la dimension scolaire (les résultats exigés) est
absente.
Même s'il manque encore un véritable guide de l'orientation pour les collégiens, cet ouvrage
reste un outil pratique et appréciable qui a parfaitement sa place dans les CDI.
http://www.nathan.fr/en/actualites.asp?id_info=101
Insertion des jeunes et pilotage de la formation professionnelle
"Que sait-on du rôle joué par la formation dans l'insertion des jeunes dans la vie active ?
Répondre à cette question permettrait d'améliorer les plans régionaux de formation. Et c'est ce
à quoi s'emploie le numéro 168 des Dossiers du ministère. C'est que le diplôme n'est qu'un
indicateur flou. A. Lopez montre que " tous les CAP ne se valent pas puisqu’un CAP de
‘coiffure-esthéticienne’ permet de trouver sans difficulté un emploi non aidé, dans les trois
ans qui suivent la sortie du système éducatif, alors que ce n’est pas le cas d’un CAP d’aidecomptable, et que pour travailler dans le ‘Nettoyage’, il n’est pas nécessaire d’avoir un
diplôme. Certains métiers n’embauchent en effet qu’au niveau du Bac ou d’un diplôme
d’enseignement supérieur… alors que pour trouver un emploi de « coiffeur-esthéticien » le
CAP est le bon niveau de formation". D'autres articles montrent l'importance du territoire.
Cependant, une étude du Céreq rappelle les liens forts entre le niveau de formation et
l'insertion. " Plus leur niveau de formation est élevé, plus les jeunes qui entrent sur le marché
du travail accèdent aisément à l’emploi. Ce constat est attesté par nombre d’études mais qui
se limitent bien souvent au seul lien entre niveau de formation et risque de chômage. Or, la
formation se caractérise aussi par la spécialité, le type de filière et son caractère diplômant
ou non. De même, l’insertion ne recouvre pas le seul fait d’avoir un emploi mais aussi la
nature de celui-ci. L’analyse des premières années de vie active fait apparaître un lien fort
entre les caractéristiques de la formation initiale et les conditions d’insertion
professionnelle". Ainsi le salaire médian de démarrage est 30% plus élevé pour les jeunes
possédant un diplôme bac 2 que ceux ayant un cap ou bep,l'accès à l'emploi nettement plus
facile. Des chiffres à mettre sous le nez des élèves…
http://www.education.gouv.fr/stateval/dossiers/listedossiers2005e.html
http://www.cereq.fr/pdf/b222.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
- Les associations
Election
Les élections des représentants des parents d'élèves ont lieu les 14 et 15 octobre. Les parents
sont-ils tous informés ? Selon la PEEP, "cette campagne devait se déployer sur plusieurs
supports : affiches dans les établissements, relais dans la presse régionale, les radios et les
télévisions locales… Il apparaît que la mise en œuvre de cette campagne n’est pas effective
pour l’instant". Même son de cloche à la FCPE où on parle de "service minimum". La FCPE
met à disposition des parents un guide complet et fonctionnel pour préparer les élections.
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=443
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/31/MENE0501566N.htm
http://www.peep.asso.fr/actualite.php?id_actu=69&PHPSESSID=a3e3dcdeddff30b5f3c89cfb
ddec487e
Le 21ème grand prix des jeunes lecteurs
Organisé par la PEEP, la seconde association de parents d'élèves française, le Grand prix des
jeunes lecteurs est décerné par des élèves de CM2 et de sixième. Cette année ils ont
récompensé "La prophécie des Magicyans" d'Hélène Bréda. La 22ème édition bénéficie du
soutien du ministère de l'éducation nationale.
http://www.peep.asso.fr/actualite.php?id_actu=68&PHPSESSID=97bb38c9e9edcfb1d23cfb1
383097f7b
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/36/MENE0502056X.htm
- Les jeunes
Parent d'ado
"Tous les parents d’adolescents ont fait l’expérience de se trouver, un jour, face à leur enfant
qu’ils ne reconnaissent plus. Il n’est définitivement plus le tendre petit dont les talents les
remplissaient de fierté et certainement pas un jeune adulte prêt à voler de ses propres ailes.
Face à ces créatures mutantes, mal dans leur peau, insubordonnées et provocatrices que sont
les adolescents, les parents ont du mal à trouver le ton juste". La Croix se propose de les
aider et publie un dossier spécial (partiellement payant) sur l'autorité familiale.
http://www.la-croix.com/parents-enfants/article/index.jsp?docId=2246612&rubId=24298
- Société
Troubles de conduite : le rapport contesté
" Il ne sert à rien de donner des moyens à des labos en pharmacie ou à de la recherche sur les
souris, alors qu’on a - besoin de psys, d’aides-soignants, d’éducateurs, de tous ces gens qui
travaillent autour de l’enfant. Ce rapport traduit donc surtout l’influence du lobby des
biologistes, qui est très fort, au détriment des aspects sociaux. Il est typique de l’époque
actuelle qui évacue tout le contexte social et économique au profit de - l’individualisation des
– problèmes" affirme le sociologue Laurent Muchielli dans L'Humanité du 11 octobre.
Il évoque le rapport sur les "troubles de conduite" publié par l'Inserm fin septembre (voir
L'Expresso du 23 septembre). Pour Marie-Rose Moro, pédopsychiatre, " La vision de
l’INSERM est simpliste, réductrice et ignore l’importance des aspects affectifs, sociaux,
culturels. Ces résultats ne correspondent pas à la réalité quotidienne des enfants et de leurs
parents".
http://www.humanite.presse.fr/journal/2005-10-11/2005-10-11-815754
http://www.humanite.presse.fr/journal/2005-10-11/2005-10-11-815753
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index230905.php
Premières amendes pour absentéisme
Selon Libération, les premiers parents poursuivis pour absentéisme scolaire de leur
progéniture ont été sanctionnés en application d'un décret de février 2004. A Orléans, ils ont
écopé d'amendes de plusieurs centaines d'euros. Pourtant, l'exemple anglais montre les limites
de cette politique. L'Angleterre pratique une politique ultra répressive en matière
d'absentéisme puisque les parents sont menacés d'amende et même de prison. Malgré cela le
taux d'absentéisme y progresse : il est cinq fois supérieur au taux français. Il ne suffit pas de
punir les familles pour ramener les enfants à l'Ecole.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=333734
Le soutien scolaire plébiscité
Selon un sondage publié par La Croix le 12 octobre et annoncé par l'AFP, 28% des parents
ont eu recours au soutien scolaire hors école et quatre parents sur cinq sont prêts à l'utiliser.
Le sondage montre également une forte attente des Programmes personnalisés de réussite
scolaire, un dispositif prévu dans la loi Fillon, mais qui reste pour le moment à peu près vide.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/051011160015.sld93q6s.html
Les Français veulent du soutien scolaire
Selon un sondage CSA, réalisé pour La Croix, 89% des parents pensent que la mise ne place
d'un dispositif de soutien personnalisé au sein de l'éducation nationale (les fameux PPRE) sera
une mesure efficace pour lutter contre l'échec scolaire. 75% des parents se disent prêts à
prendre des cours payants pour faire face aux difficultés de leur enfant et 58% "pour
améliorer ses performances".
Ces chiffres traduisent l'angoisse des familles et expliquent la "surenchère" de
l'accompagnement scolaire que dénonce le quotidien. Ils pourraient annoncer de nouvelles
désillusions et un avenir difficile pour l'Ecole.
http://www.csa-tmo.fr/dataset/data2005/opi20050919a.htm
http://www.la-croix.com/parents-enfants/article/index.jsp?docId=2245922&rubId=24303
La page lycéens
- François Jarraud -
- A la Une : Une Journée contre le sida dans les lycées
Avec le soutien du Ministère de l'éducation nationale, l'association Sidaction lance le 1er
décembre, journée mondiale de lutte contre le sida, une vaste campagne de sensibilisation des
jeunes. Chaque lycée recevra un DVD comprenant un documentaire de 26 minutes qui
permettra d'amorcer un débat avec les lycéens dans chaque établissement. Parallèlement,
Sidaction ouvre plusieurs sites éducatifs en partenariat avec France 5. Le site "Le sida et les
jeunes" sera enrichi et un blog s'adressant aux jeunes est ouvert.
De son côté, l'Unicef lance une campagne mondiale pour attirer l'attention sur l'impact
dévastateur du sida sur les enfants. Plus de 15 millions d'enfants sont orphelins du fait de cette
maladie et survivent sans être pris en charge par qui que ce soit. Moins de 5% des enfants
séropositifs reçoivent un traitement. Moins de 10% des enfants séropositifs ou orphelins
bénéficient d'une aide. Il faudrait 55 milliards de $ pour affronter la pandémie au niveau
mondial de 2005 à 2008. Il manque 17 milliards.
http://education.france5.fr/sida/
http://www.generationcapote.com/
http://www.unicef.fr/images/unicef/rapport_enfant_sida.pdf
- Au lycée
L'UNL appelle à empêcher les expulsions
"En rappelant son attachement au principe d’Egalité des chances, l’UNL appelle tous les
lycéens à ce mobiliser pour clamer leur solidarité envers leurs camarades menacés
d’expulsion". Des mouvements de solidarité avec des lycéens et des collégiens sans papier se
sont multipliés ces jours derniers. L'Union nationale des lycéens appelle les jeunes à la
solidarité avec les sans papiers. Elle demande "l’arrêt immédiat de toutes expulsions ainsi que
la régularisation des sans-papiers scolarisés".
http://www.unl-fr.org/?p=actu_view&id=89
- Orientation
Pour s'orienter, ils veulent des stages en entreprise
Selon une enquête menée par Additiv auprès d'un millier de collégiens et lycéens, 6 jeunes sur
10 demandent plus de stages en entreprise et de rencontres avec des professionnels pour
travailler leur orientation. Une évaluation qui recoupe les propositions du rapport Tharin. Les
jeunes font plus confiance à leur famille et aux professionnels qu'aux enseignants pour leur
choix. Ils seraient plus sensibles aux conditions de travail, à la liberté et à l'équilibre avec la
vie privée pour choisir leur métier. La rémunération reste cependant le critère numéro 1 pour
les garçons et arrive en seconde place pour les filles.
http://www.additiv.fr/pdf/additiv_etude_2005.pdf
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index031005.php
L'orientation en seconde, un moment difficile
"Trois facteurs principaux entrent en ligne de compte dans le choix de la série de première :
les résultats scolaires, les caractéristiques sociales et familiales, le fait d’être un garçon ou
une fille". Consacré au suivi d'un panel de jeunes entrés au collège en 1995, le numéro 72
d'Education et formations apporte de riches informations sur les représentations des élèves et
leur impact sur les stratégies scolaires.
Deux articles concernent l'orientation en fin de seconde. Le premier, rédigé par Sévane
Ananian, Alice Bonnaud, Aurélie Lambertyn et Marie-Noël Vercambre, met en évidence trois
facteurs pilotant l'orientation : les résultats scolaires, le sexe et la catégorie socioprofessionnelle. Plus que les résultats scolaires en général, le niveau en maths reste le facteur
déterminant de l'orientation. Il pilote l'entrée en S, ce qui peut paraître logique, mais
détermine également le choix de la filière L. Aucune autre discipline n'a cette importance. La
catégorie sociale a aussi son importance : "à résultats scolaires et autres caractéristiques
comparables, les enfants de cadres, d’enseignants, mais aussi de parents exerçant une
profession intermédiaire s’orientent davantage vers une première générale que les enfants
d’ouvriers, d’agriculteurs ou de personnes inactives" . Des différences apparaissent aussi
selon le niveau de diplôme des parents et même le type de famille. "Toutes choses égales par
ailleurs, le fait d’être enfant unique s’avère favoriser l’accès en première générale. À
l’opposé, les élèves en situation familiale atypique (ne vivant avec aucun de leurs parents) ont
moins de chances de poursuivre leur second cycle dans l’enseignement général". L'article
propose un intéressant graphique qui rend visibles les critères d'orientation. Un document qui
mériterait de circuler en salle des profs.
Le sexe ne joue que modérément sur l'arbitrage entre général et technologique mais " se
manifeste plus nettement au niveau du choix de la série… Ce critère sera prédominant dans
l’enseignement technologique". Entre STI et STT la part des jeunes filles varie de 7 à 61% !
Comment dès lors s'étonner du vécu douloureux de cette orientation. Un second article, rédigé
par Jean-Paul Caille, met en évidence de fortes inégalités devant la perception de l'orientation.
L'orientation est plus contrainte que voulue pour 4 jeunes sur dix. Ainsi si 14% des enfants de
cadres estiment que la décision d'orientation était injuste, ce taux monte à 26% et 22% pour
les enfants d'employé de service ou d'ouvrier. "Si près de 60 % (des jeunes) sont satisfaits de
l’aide apportée par leurs parents, moins de la moitié estiment avoir été bien informés par les
professeurs et les conseillers d’orientation. En cas de refus d’un vœu d’orientation, un jeune
sur trois juge que la décision du conseil de classe était injuste… La perception de
l’orientation est plus critique lorsque les jeunes ont été orientés en dehors de la voie
générale. En particulier, le sentiment d’injustice et les problèmes d’offre scolaire sont
sensiblement plus fréquents parmi les lycéens professionnels et technologiques ainsi que les
sortants".
Le sentiment d'injustice a aussi une dimension ethnique. " Exprimé par 24 % d’immigrés
contre seulement 17 % des jeunes de familles non immigrées, (le sentiment d'injustice) grimpe
à 30 % parmi les enfants d’immigrés originaires du Maghreb et à 28 % parmi ceux
originaires d’Afrique subsaharienne. En revanche, il atteint seulement 15% parmi les jeunes
dont les parents viennent du Portugal ou d’Espagne". Toutes ces données montrent
l'importance d'un renforcement de l'éducation à l'orientation.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/revue72/article4.pdf
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/revue72/article5.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
- Concours et projets
Le Goncourt lycéen à Sylvie Germain
Le Goncourt des lycéens a été attribué à Sylvie Germain pour "Magnus", un roman qui
évoque le nazisme. Près de 2000 lycéens de seconde ont participé à la sélection des ouvrages.
http://www.education.gouv.fr/actu/goncourtlyc.htm
Les web-trotteurs de Brest
Les web trotteurs brestois reprennent du service. Plusieurs dizaines de lycéens brestois (lycées
Vauban, Jules Lesven, Kerichen) réalisent des reportages vidéos aux Entretiens Science et
Ethique. Ils doivent donc sélectionner les personnes à interviewer, comprendre les
interventions pour élaborer leur questionnaire, réaliser l'entretien pour le porter en ligne. Une
aventure qui engage toute leur personnalité. Bravo !
http://www.video-trotteriou.org/
http://www.a-brest.net/article872.html
http://phares.ac-rennes.fr/trotteurs2/index.php
3ème concours Jeunes citoyens-reporters
Plus que "citoyens-reporters", les jeunes sont invités à devenir "lycéens reporters". La 3ème
édition du concours "Jeunes Citoyens-Reporters" leur demande de réaliser un reportage vidéo
de 3 minutes sur le thème "Itinéraire de créateur". Les meilleurs séquences seront diffusés sur
la chaîne Public Sénat qui organise le concours avec le ministère de l'éducation nationale,le
Clémi et l'AEFE.
http://www.publicsenat.fr/jeunes_citoyensreporters
A vos droits !
Pour fêter le 16ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l'enfant, le 20
novembre, l'OCCE, en partenariat avec l'association Janucz Korczak, appelle les classes à
réaliser des journaux (de 1 à 4 pages) autour d'un droit. Chaque contribution sera exposée sur
le site de l'OCCE. Un forum facilite l'entraide entre les classes et permet de prendre
connaissance des premiers travaux. Des classes de CE2, de CM2, de 6ème proposent leurs
travaux sur le travail des enfants, Haïti etc. Une initiative concrète pour faire découvrir les
droits et la solidarité aux enfants.
http://www.occe.coop/federation/actions/nationales/cide2005.htm
- Hors les murs
Proposition de loi d'amnistie
Martine Billard, Yves Cochet et Noël Mamère ont présenté à l'Assemblée une proposition de
loi instaurant une amnistie des lycéens sanctionnés pour des faits commis lors du mouvement
contre le projet de loi Fillon. Le texte rappelle la dureté des peines : 5 mois de prison avec
sursis et 500 euros d'amende pour un lycéen responsable d'un crachat par exemple.
http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion2595.asp
Article pédagogique : Où en est l’égalité dans l’éducation ?
Entretien avec Simon Wuhl, sociologue et enseignant
- Serge Pouts-Lajus L’égalité des chances est l’un des objectifs de l’école. Il est loin d’être atteint. Nous avons
même quelques raisons de penser qu’au cours des trente dernières années, nous nous en
serions sérieusement éloignés. Comme cela se fait-il ? Est-il encore possible de renverser
le cours des choses ? Comment y parvenir ?
Pour tenter de répondre, d’abord, à vos interrogations générales, je partirai de la notion
fondamentale et incontestée d’ «égalité des chances », de sa signification socialement
progressiste et de ses limites face à un idéal intuitif de justice sociale.
L’idée d’égalité des chances exprime une conception de la justice sociale selon laquelle il
convient de doter tous les individus de possibilités équivalentes de promotion dans la société,
en fonction des seuls critères de distinction que sont les qualités personnelles du mérite et du
talent. Cela implique notamment de « neutraliser » les effets liés à l’origine sociale des
individus. Ainsi, en France, depuis la IIIème République, l’extension de l’enseignement
public, laïc, gratuit et obligatoire a été le vecteur de cette volonté de réduire l’impact de
l’origine sociale dans la détermination des destins sociaux des individus.
Depuis les années 1960, on sait que cette orientation d’une même école pour tous ne suffit pas
à rétablir l’égalité des chances, puisque l’effet « origine sociale », la nature de l’héritage
culturel notamment, intervient dans les facultés mêmes d’assimilation par les élèves des
matières scolaires. Cela est bien connu, mais la question demeure de savoir comment
surmonter cette influence de l’inégalité d’origine sociale dans les prédispositions à
l’apprentissage de la culture scolaire telle qu’elle est : par des mesures spécifiques,
compensatoires, à l’égard des plus défavorisés (pour les plus éloignés de cette culture scolaire
: cours de rattrapage et de soutien scolaire, avantages financiers et qualitatifs comme dans le
cadre des ZEP, etc.) ou par des modifications plus profondes, affectant les contenus mêmes
des savoirs transmis et leur importance relative pour la détermination des destins sociaux ?
Mais, autre question peu soulevée en France : l’idée d’égalité des chances suffit-elle à
répondre à l’exigence d’égalité, ou d’évolution de la société vers plus d’égalité économique et
sociale entre les individus ? A cette question, un philosophe comme John Rawls répond
négativement. Premièrement, il souligne à juste titre que la répartition des talents est aussi
arbitraire que celle des origines sociales ; deuxièmement surtout, le bon fonctionnement d’une
société ne dépend pas, selon Rawls, des talents considérés individuellement, mais de la qualité
de la coopération sociale produite par l’interdépendance des talents. Dans cette optique, tous
les types de talents (théoriques, pratiques, communicationnels, etc.) ont la même valeur
sociale. Si on agrée à cette thèse, cela oriente bien sûr la réponse à la question précédente vers
une incitation à des modifications structurelles, vers la recherche d’un réajustement dans
l’importance relative entre les enseignements théoriques et pratiques notamment.
Enfin, autres apports extérieurs à la France sur les questions de justice et d’égalité, des
philosophes comme le Canadien Charles Taylor, ou l’Américain Michael Walzer, avancent
que la notion de reconnaissance pour chacun de sa valeur sociale est peut-être plus importante
que celle d’égalité, en tant qu’aspiration des individus dans les sociétés démocratiques (on
peut penser d’ailleurs que l’actuel mouvement de violences urbaines qui affecte les banlieues
relève, certes confusément et très maladroitement, de cette aspiration à la reconnaissance de la
part d’une partie de la jeunesse d’origine immigrée en risque d’exclusion économique,
culturelle et sociale). Michael Walzer soutient que les aspirations à la justice sociale et à la
reconnaissance ne s’expriment pas sur la seule dimension de la revendication économique,
mais également sur différentes « sphères de justice », telles que l’implication politique,
l’action associative ou syndicale, la responsabilité professionnelle, l’identité culturelle, etc.
Il y aurait donc une multiplicité de formes d’accès à la reconnaissance de la valeur sociale des
individus. Une telle vision plaide pour un programme d’enseignement et d’évaluation des
performances scolaires qui reconnaisse la multiplicité des formes d’intelligence, au-delà donc
d’une reconnaissance prioritaire des compétences liées à l’abstraction.
Parmi les moyens qui permettent d’établir d’avantage d’égalité, il y a celui de la
compensation : donner davantage à ceux qui sont en situation défavorisée, par la
position sociale ou par les talents. Pensez-vous que ce que l’on appelle la discrimination
positive soit un moyen efficace pour réduire les inégalités dans le domaine de l’éducation
?
Le débat public autour de la discrimination positive se caractérise d’abord par sa confusion :
les uns diront qu’ils rejettent cette idée car elle conduit au « communautarisme », d’autres
parce qu’elle produit des effets stigmatisants, d’autres enfin parce qu’elle contredirait la règle
républicaine d’égalité de traitement entre les individus (quotas), etc. Pour ma part, je
distinguerais deux types de problèmes : celui de la compatibilité entre la discrimination
positive et l’esprit de la Constitution française, d’une part, celui de l’efficacité de la
discrimination positive à la française, d’autre part.
Premièrement, sur le plan juridique et constitutionnel, le Rapport sur l’égalité du Conseil
d’Etat de 1996, montre que l’idée de discrimination positive, consistant à « donner plus à ceux
qui ont moins » afin de compenser certaines inégalités des chances à l’origine, est inscrite
dans la démarche constitutionnelle. Celle-ci postule en effet, que des différences de traitement
sont autorisées s’ils répondent à l’utilité commune. Or, les pratiques de discrimination
positive à la française jusqu’à maintenant (les ZEP par exemple), qui proscrivent les critères
ethniques ou les obligations de résultat (quotas), satisfont bien à l’exigence de l’utilité
commune en luttant contre les inégalités. (Ces pratiques ont d’ailleurs comme antécédents
l’impôt sur le revenu et les redistributions à travers la sécurité sociale).
Par ailleurs, vis-à-vis du risque de stigmatisation, toutes les pratiques d’action sociale ciblée
peuvent certes produire des effets pervers, mais ce qui importe, comme le dit le philosophe
Albert Hirschman, c’est que les effets positifs soient supérieurs aux effets négatifs.
Deuxièmement, sur le plan de son efficacité, la discrimination positive à la française, à
l’exemple des ZEP, malgré un ensemble réel de moyens supplémentaires engagés, demeure
peu efficace : après 25 ans de fonctionnement, les ZEP n’ont pas réussi à combler les écarts
entre groupes sociaux, ni à supprimer les liens entre origines sociales et niveau des diplômes
obtenus (études de Goux et Maurin, citées par Pierre Merle, La démocratisation de
l’enseignement, Repères-La découverte, 2002, p.68). Ce constat suggère, non qu’il faille
abandonner cette orientation pour en revenir à des principes encore plus formels d’ «égalité
des chances par l’école » ; mais qu’il convient au contraire d’approfondir la discrimination
positive, en intervenant, sur les causes structurelles de « l’inégalité des chances par l’école » :
en rééquilibrant notamment la hiérarchie dans les modes de validation (ou de reconnaissance)
entre les savoirs qui relèvent de l’abstraction générale et théorique, d’une part, et ceux qui
relèvent de la pratique et du « concret », d’autre part.
Avant de préciser ce que pourraient être ces interventions sur les causes structurelles, de
l’inégalité, pouvez-vous revenir sur ce qui fonde l’exigence d’égalité ? Ce principe est-il
d’ailleurs celui auquel il faut continuer de se référer pour analyser la question scolaire ?
Comme je l’ai dit ci-dessus, il me semble que la question de la reconnaissance (et de la lutte
pour la reconnaissance), est plus à même de rendre compte des revendications contemporaines
(qui débordent du cadre de l’économique), que celle de l’égalité.
Toutefois, l’exigence d’égalité est une des façons de traduire plus concrètement cette
aspiration à la reconnaissance (où à l’égale reconnaissance) de la valeur sociale de chaque
individu. L’idée d’égalité apparaît dans nos textes fondateurs et revient fréquemment dans les
textes constitutionnels actuels, sous différentes formes : égalité devant la loi, égalité des
chances, égalité des droits économiques et sociaux (ces derniers étant plus proches d’une
égalité de fait, apparus avec la sécurité sociale en 1945).
Mais je pense que la démonstration la plus convaincante qui fonde encore notre exigence
contemporaine d’égalité (et même, au-delà de l’égalité des chances, d’une exigence
d’égalisation des situations socio-économiques) dans les sociétés capitalistes démocratiques,
est celle de Durkheim (dans la division du travail social) : cet auteur démontre en effet que
toute l’organisation de nos sociétés repose sur l’interdépendance et la complémentarité des
fonctions exercées par les individus dans l’univers du travail (on retrouvera cette idée chez
Rawls sous une forme encore plus générale, avec l’idée d’un fonctionnement social basé sur
la complémentarité des talents). Il en résulte que tous ont une utilité sociale équivalente
quelles que soient les positions dans la hiérarchie professionnelle. Pour Durkheim
(contrairement à Marx), il ne s’agit pas de supprimer la division du travail ni la hiérarchie des
revenus qui l’accompagne, car elles sont à la base d’une dynamique de création des richesses.
C’est donc par une redistribution des revenus et des avantages sociaux dans un sens plus
égalitaire, que Durkheim, et à sa suite le courant de pensée solidariste du début du 20ème
siècle (Léon Bourgeois), se proposent de retrouver une répartition des richesses plus conforme
à l’égalité dans l’utilité des contributions des individus dans la production des richesses. La
fiscalité, la protection sociale, ainsi que les politiques sociales (y compris la discrimination
positive), sont fondées sur cette analyse durkheimienne du lien entre « complémentarité
égalitaire entre les travailleurs » et « redistribution des richesses dans un sens plus égalitaire
».
Ainsi, vous associez étroitement le principe d’égalité à une revendication plus générale
qui est celle de justice sociale.
Ces deux notions sont associées dans les sociétés démocratiques. Mais, sur le plan le plus
général, cette association n’est pas obligatoire. La justice sociale en effet se réfère à un
ensemble de principes et de règles considérés comme légitimes par une majorité de sujets :
s’il s’agit d’une société basée sur un système de castes hiérarchisées, toute décision qui
respecte ce système peut être considérée comme juste, sans qu’intervienne la notion d’égalité.
Dans nos sociétés démocratiques toutefois, on peut considérer que l’égalité (dont il faut
préciser la nature : égalité devant la loi, et/ou égalité des chances, et/ou égalité socioéconomique de fait) est un idéal, et que les principes de justice (les principes constitutionnels
par exemple), constituent un système de règles allant dans le sens du type d’égalité souhaité.
Si l’idée d’égalité devant la loi est commune à toutes les sociétés démocratiques, il existe des
différences quant aux exigences associées aux autres formes d’égalité (égalité des chances et
égalité socio-économique de fait). John Rawls par exemple distingue trois modèles de justice
correspondant à trois formes d’idéal égalitaire :
- Le modèle « libertarien », qui accorde une place prépondérante à la liberté, et où l’idéal
d’égalité se réduit à une répartition des richesses en fonction des talents de chacun.
- Le modèle « libéral-démocratique », que nous connaissons en France notamment, qui prône
en outre l’égalité des chances par l’école, et une certaine égalisation des situations par des
politiques redistributives.
- Le modèle rawlsien, dit de « justice par équité », qui maintient les idéaux d’égalité du
modèle précédent, mais qui propose des principes de justice plus contraignants que les règles
juridiques et constitutionnelles : évolution de la société à partir de l’évolution sociale
prioritaire des plus mal lotis, exigence de transformations structurelles pour satisfaire à
l’égalité des chances, égalité dans les libertés de base (après une définition rigoureuse des
libertés de base), etc. Dans un tel système, est considérée comme juste, toute action qui
satisfait aux deux principes de justice, le premier portant sur les libertés de base, le second sur
les critères de répartition socio-économique organisés autour de la progression socioéconomique des plus défavorisés.
Revenons à l’éducation et voyons comment ces analyses s’y appliquent. Le second
principe de Rawls invite à apprécier le caractère plus ou moins juste d’une action
éducative en fonction de ses effets sur la situation des plus défavorisés. Comment cela se
traduit-il concrètement ?
L’application au système éducatif du principe de justice de John Rawls implique que
l’organisation concrète d’un enseignement dans une classe devrait, pour suivre ce critère de
justice, prendre appui sur le niveau de progression des élèves les plus en difficultés (ou, au
moins, toujours le prendre en considération). Il s’agit bien là, en partie, d’une responsabilité
propre à chaque enseignant, qui ne peut être entièrement rejetée sur les impératifs extérieurs.
Or, Pierre Merle dans l’ouvrage précité (La démocratisation de l’enseignement, repère/la
découverte, p.109), se réfère à des travaux récents qui montrent :
- premièrement, qu’au-delà des déterminismes sociaux (Bourdieu), et des stratégies plus
individualistes des élèves (Boudon), les modalités d’enseignement propres au professeur
jouent un rôle dans le niveau de progression des élèves, y compris des plus défavorisés.
- deuxièmement que certains professeurs sont plus équitables : « leur activité pédagogique
permet une diminution des écarts entre les élèves faibles et forts ». De plus, ces études
montrent également que : « Contrairement à une opinion commune, source d’élitisme, cette
action égalisatrice ne favorise pas une égalisation par le bas. Les professeurs équitables sont
aussi, généralement les plus efficaces et cette différence d’efficacité entre professeurs est
susceptible de réduire très sensiblement les inégalités de réussite associées aux différences
d’origine sociale ». (p.109).
Vous suggérez également que l’hégémonie des compétences tournées vers l’abstraction
par rapport à tout ce qui se rapporte à la pratique, est une source principale d’inégalité
des chances à l’école. Remettre en cause cette hégémonie exige des réformes profondes.
Lesquelles ?
Sur ce plan, les théoriciens et les praticiens de l’éducation sont plus compétents que moi pour
faire des propositions précises. Sachant que toutes les justifications fondamentales évoquées
plus haut - équivalence des utilités sociales de toutes les fonctions de travail, complémentarité
des fonctions (Durkheim) ou des talents (Rawls) – plaident pour des refontes structurelles, des
remises en cause de cette hiérarchie génératrice de profondes injustices (sans parler des
violences urbaines actuelles).
La référence aux principes de justice (de Rawls, par exemple) permet d’évaluer les différentes
propositions, en fonction de ce critère de justice. Dans cette optique, on peut déjà caractériser
comme injustes les deux orientations opposées suivantes.
Premièrement, celle qui se replie sur la conservation du système actuel, du primat absolu des
enseignements généraux et abstraits. Cette orientation demeure injuste, même si elle est
compensée par une discrimination positive visant à améliorer les conditions de formation pour
les plus en difficultés sans modification sensible du système d’enseignement. Cela ne signifie
pas que les plus défavorisés ne doivent pas accéder aux acquis de ces enseignements plus
généraux et théoriques ; au contraire, il faut se donner les moyens de diffuser ces
enseignements, comme il est dit plus haut, à partir du niveau des plus défavorisés. Mais, sans
un certain rééquilibrage dans les légitimations scolaires, entre les reconnaissances des
compétences théoriques et pratiques, les effets de sélection et d’éviction continueront à se
manifester à l’encontre des plus éloignés de l’univers abstrait tel qu’il est imposé dans notre
système scolaire.
Deuxièmement, une spécialisation précoce des plus défavorisés, vers des orientations
pratiques – ce qui est renforcé par la proposition actuelle d’une incitation à un engagement
vers l’apprentissage dès l’âge de 14 ans -, qui ne fait que renforcer une école à deux vitesses.
Non que l’idée de stages pratiques ou de périodes d’apprentissage soit mauvaise en soi (je ne
m’inscris pas ici dans le débat « formation de citoyens » qui serait l’objectif noble de l’école
contre « formation de travailleurs » qui caractériserait une école soumise au patronat). Mais,
si un certain frottement à la pratique est nécessaire, ça l’est pour tous les élèves et pas pour les
seuls élèves supposés en difficulté car issus de milieux les plus défavorisés.
Plus généralement, tout ce qui va dans le sens de la reconnaissance d’une pluralité dans la
nature des compétences soumises à l’évaluation des performances scolaires relève d’une
orientation plus juste et plus égalitaire : revalorisation des filières professionnelles et
techniques (renforcement des enseignements dit « généraux » au sein de ces filières,
passerelles souples avec les filières générales, possibilités d’accéder aux grandes écoles et
autres filières d’excellence, possibilité d’accès aux carrières administratives les plus élevées,
etc.) ; revalorisation des enseignements pratiques au sein des filières générales
(rééquilibrage des temps et modes d’évaluation scolaire des activités pratique – ateliers et
stages pratiques, activités d’enquête, constitution de dossiers, etc.- par rapport aux matières
générales et théoriques ; plus grande prise en compte des dossiers et évaluations des activités
pratiques dans les examens et concours, des grandes écoles et de l’administration notamment,
etc.).
Pour une grande part, ce type d’exemples d’évolutions vers un système d’enseignement plus
juste, relève d’une réflexion et de débats au sein même de l’école, sans que tout soit déterminé
par des facteurs extrascolaires. On peut d’ailleurs dire que ce type de débat a fréquemment
mobilisé les syndicats et acteurs du système scolaire. Mais il a du mal à diffuser plus
largement au sein de la population.
Entretien avec Simon Wuhl, sociologue et enseignant.
Auteur de « L’égalité – Nouveaux débats », PUF, 2002
Page personnelle : http://www.simonwuhl.org/
Serge Pouts-Lajus
Pratiques pédagogiques : Quand une ville moyenne crée
son Espace numérique. Entretien avec Alexandre Garcia
sur le projet de Limoges
- François Jarraud Qu'est ce qui peut pousser une ville moyenne à lancer un espace numérique de travail ? Le
cas est assez rare pour que le Café soit allé interroger un responsable du projet et un
directeur d'école.
FJ- Où en est le déploiement du projet actuellement ?
AG- La Ville de Limoges compte 74 écoles (9 500 élèves environ). A cette rentrée de
septembre 2005, 46 écoles (maternelles ou élémentaires) comptant près de 6 000 élèves
étaient opérationnelles. C'est-à-dire qu'elles sont équipées du matériel (classes mobiles et
périphériques), couvertes en WIFI (réseau local sans fil via signaux radio) pour l'ensemble de
leurs bâtiments, connectées à la boucle fibre optique haut débit du réseau des écoles avec un
accès Internet haut débit sécurisé, et que leurs enseignants sont formés à l'utilisation des
matériels et du portail.
Il reste donc moins de 30 écoles à relier. C'est planifié pour la période de septembre 2005 à
avril 2006. A la fin de cette année scolaire, l'ensemble des écoles de la Ville seront
opérationnelles (équipement, raccordement et formations aux enseignants).
Enfin, le conseil municipal a décidé d'ouvrir l'accès du Portail des écoles de Limoges à
l'ensemble des 16 autres communes de l'agglomération de Limoges Métropole. A ce jour, 5 de
ces communes sont candidates.
FJ- Quels objectifs poursuivez-vous ?
AG- Nous voulons assurer le même accès aux TICE à tous les enfants dans de bonnes
conditions de confort et de sécurité. Pour cela nous allons apporter du service autour de l'outil
informatique aussi bien du point de vue pédagogique qu'administratif ou en terme de
communication vis à vis des parents d'élèves par exemple.
Le projet vise aussi à développer de nouveaux usages pédagogiques et faciliter les relations
entre les différents acteurs de la communauté éducative (enseignants, service municipaux,
parents, académie et autres intervenants). Par exemple : l'enseignant organise une recherche
Internet sur des ressources sélectionnées où les élèves pourront trouver matière à répondre aux
questions qu'ils ont reçu dans leur messagerie. En fonction de la matière, la réponse sera soit
manuscrite soit via un support numérique où les élèves devront rattacher des images à leurs
réponses.
Il y aussi des tâches informatiques : assurer la maintenance, la formation, l'accompagnement
et l'expérimentation, uniformiser le parc informatique de façon à offrir les mêmes services à
l'ensemble de la communauté éducative concernée, faciliter le suivi de ce parc et en optimiser
la gestion.
FJ- Mais qu'est ce qui peut pousser une municipalité comme Limoges, à lancer un projet aussi
ambitieux ?
AG- Après l'échec des différents plans de dotation systématique de matériel informatique
dans les écoles, le choix avait été fait de dotation à la demande. Au fil des années, nous nous
sommes aperçus d'un déséquilibre des équipements : certains passionnés demandant toujours
plus et d'autres restant en retrait. Avec le développement du numérique dans la société, les
élus ont considéré qu'il n'était pas possible de ne pas avoir une égalité des chances vis à vis de
l'outil informatique. Pour garantir une implication de tous les acteurs, il fallait un projet
ambitieux et commun à destination de l'élève. La mise en place dans les bibliothèques de la
Ville d'Espaces Publics Numériques (lieu de mise à disposition gratuit de postes
informatiques pour le public) nous a montré l'attrait de ces outils pour les publics jeunes.
FJ- Quel a été son accueil chez les publics intéressés ?
AG- Dans l'ensemble positif. Mais il faut nuancer. Chez les élèves, l'adhésion est immédiate
et enthousiaste. Chez les enseignants, nous avons eu trois types de réaction : les pratiquants
(ceux qui utilisaient déjà les outils informatique) ont été pour, les opposants (nous ne sommes
pas formés, pourquoi faire ?, quel est le sens pédagogique de ces outils ?...) étaient bien
évidemment contre. Les autres se sont déclarés en majorité plutôt pour mais avec des réserves
sur le temps d'investissement, la formation, la maintenance.
En fait, chez les enseignants, il faut démontrer l'intérêt des outils collaboratifs. Pour les
directeurs, les gains sont plus flagrants notamment ence qui concerne leurs relations avec la
collectivité locale.
Du coté des parents d'élèves, là aussi l'accueil a été plutôt positif avec quelques craintes sur la
protection des enfants (qui est sérieusement prise en compte). Cependant les parents sont peu
utilisateurs : sur 6000 élèves moins de 50 comptes pour les parents.
Les "opposants" adhèrent peu à peu au projet suite au constat d'avancement des travaux
(respect des plannings annoncés), et à l'écoute et la prise en compte des remarques et des
suggestions des différents acteurs. En résumé, l'accueil a été quand même positif. Nous nous
sommes appuyés sur les enseignants "pratiquants" pour développer et améliorer l'outil (groupe
de travail de huit enseignants).
FJ- Mais, vu des élèves, le projet assure-t-il réellement plus d'égalité ou profite-il davantage a
certains ?
AG- Il assure plus d'égalité. C'est en fait un outil de remédiation qui permet aux élèves
marginalisés (entre autre par les échecs ou les barrières qu'ils sont amenés à affronter)
d'exprimer par ce nouveau média un potentiel qu'ils ignorent eux-mêmes. Et ceci est un
constat non pas un voeu pieux.
FJ- Après l'école il y a le collège. Les enfants ne risquent-ils pas d'être désagréablement
surpris ?
AG- Au jour d'aujourd'hui, oui. Mais nous sommes en relation avec le Conseil Général et le
Rectorat pour développer des expériences d'ENT pour lesquelles nous sommes près à apporter
notre expérience.
FJ- Quelles difficultés avez-vous rencontré ?
AG- La première c'est le partenariat avec les services déconcentrés de l'Education Nationale.
Ils ont adhéré très vite au projet mais ce travail en équipe était une nouveauté pour eux et il a
fallu du temps pour que l'implication soit satisfaisante.
Nous avons créé un centre de ressources dont la vocation est la maintenance, la formation,
l'assistance et l'expérimentation. La ville a fourni des locaux (150 m2) remis à neuf et créé 4
postes de techniciens informatique en plus du poste déjà existant. Ce concept a demandé de
solides justifications. A mon sens, le projet ne peut-être pérenne qu'à ce prix. En effet, mettre
près de 850 portables et leurs périphériques à la disposition de la communauté éducative ne
peut se concevoir sans accompagnement humain. De plus, j'étais très attaché à ce que cet
espace soit commun avec les équipes TICE de l'Inspection Académique qui a créé un poste
assistant d'éducation dédié à ce projet. Ce centre permet de recevoir les enseignants avec le
même matériel pour des formations ou des expérimentations.
FJ- Quel avenir pour ce projet ?
AG- Aujourd'hui, le bilan est positif. Les élus souhaitent maintenir un niveau d'investissement
suffisant chaque année après 2006 (fin de la phase de déploiement du projet). Dés maintenant,
nous travaillons avec l'Inspection Académique sur les contenus pédagogiques, des fiches de
session et un livre blanc sur les nouveaux usages. Nous expérimentons le SI du 1er degré du
Ministère afin d'intégrer la gestion des élèves dans le portail et d'offrir par son intermédiaire
les outils de gestions nécessaires aux directeurs et aux services de la Ville.
Le point de vue de P. Robert, directeur d'école :
Tout d'abord, sur le plan administratif, tout le travail de saisie lors des inscriptions sera réalisé
à la mairie ce qui devrait à terme nous décharger un peu. En ce qui concerne les demandes
(fournitures, réparations, demandes de transport...) elles se feront automatiquement à l'aide de
procédures enregistrées ce qui devrait encore faciliter notre travail par rapport au papier.
Sur le plan pédagogique, le sujet est vaste, même si nous n'en sommes qu'au début de
l'exploitation, car les possibilités offertes sont importantes. La correspondance et la
collaboration avec les autres camarades de la ville est extrêmement riche : mise en place de
défi mathématique, de défi lecture, la mise en place de collaborations sur des sujets scolaires,
la mise en place de personnes relais pouvant aider lorsqu'un élève rencontre des difficultés...
C'est aussi tout le travail concernant le BII qui se trouve facilité : utiliser une messagerie,
enregistrer son travail dans un dossier... par exemple.
Nous sommes en ZEP mais beaucoup de parents nous demandent des renseignements et
l'achat des consoles semble avoir laissé place à l'achat d'ordinateurs. Ce qui me semble aller
dans le bon sens.
P. ROBERT
Le portail des écoles de Limoges
http://ecole.ville-limoges.fr/
Le projet
http://www.villelimoges.fr/Limoges/WebLimog.nsf/0/de6e8677300b543cc1256f03004b8545?OpenDocument
Bibliographie
- François Jarraud -
- A la Une : Tous les élèves peuvent apprendre ... ergonomiquement
"L'ambition de ce livre est de fournir aux enseignants des outils pour que les élèves ajustent
leurs comportements afin qu'ils ne perdent plus de temps à essayer d'atteindre des buts
inaccessibles… En bref l'objectif abouti de l'ouvrage est de proposer des pratiques nouvelles
en classe et en établissement pour que les élèves, de la maternelle au lycée, arrivent à
apprendre avec moins de fatigue et plus d'efficacité". L'ouvrage de Nicole Delvolvé ouvre
aux enseignants un champ de connaissances encore peu exploré : celui de l'ergonomie.
Les sujets abordés sont très concrets et visent tous à rendre l'élève plus disponible et par suite
à faciliter les apprentissages. Par exemple, N. Devolvé montre l'intérêt de connaître les
apports des études sur les capacités attentionnelles des élèves. Il ne s'agit pas de limiter les
heures de cours aux meilleurs moments mais plutôt d'apprendre aux élèves à prendre
conscience de leurs limites et à mieux gérer leur attention. La même démarche,
métacognitive, vaut pour les mémoires et l'acte d'apprendre.
N. Devolvé nous invite à "apprendre à apprendre" c'est-à-dire à faire réfléchir les élèves sur
leur fonctionnement et leurs besoins. Des fiches pratiques aident à cette prise de conscience
sur les besoins fondamentaux : dormir, manger, gérer son stress : des compétences à la fois
fondamentales et peu travaillées à l'Ecole alors qu'elles sont indispensables. Elle propose des
exercices concrets pour apprendre aux élèves à gérer leur attention ou leur mémoire de travail
et finalement à devenir plus autonomes.
Finalement, ce petit ouvrage s'impose aux enseignants et aux chefs d'établissement soucieux
d'améliorer les performances scolaires. Il y a un temps pour mettre en pratique ces exercices :
l'heure de vie de classe.
Nicole Devolvé, Tous les élèves peuvent apprendre. Aspects psychologiques et
ergonomiques des apprentissages, Paris, Hachette Education, 2005, 144 pages.
http://www.offratel.nc/magui/delmar.htm
http://www.inrp.fr/Acces/Biennale/5biennale/Contrib/Long/L115.htm
- Un ouvrage pour l'orientation en 3ème
Signalé comme "le premier ouvrage de découverte des métiers pour les collégiens", "Des
métiers, mon métier" est à coup sûr un outil qui séduira les jeunes. Ce gros ouvrage (336
pages) fait découvrir pas moins de 140 professions. Et pour cela il s'appuie sur autant de
témoignages vivants, agréables à lire et remarquablement mis en pages. Ainsi le collégien fait
la connaissance de Tasmine, interprète, suit son parcours et découvre les avantages et
inconvénients du métier. Il s'interroge sur les qualités requises. L'ensemble est réellement
attirant et accessible. A l'essai, les jeunes s'emparent facilement du livre.
Malheureusement il faut aussi signaler quelques faux pas. D'abord dans la sélection des
métiers. Certaines professions sont absentes alors qu'elles occupent des milliers de personnes
et font rêver les enfants, comme par exemple les chauffeurs de poids lourds. Inversement on
est désagréablement surpris de voir figurer des métiers qui n'en sont pas. C'est le cas par
exemple pour le député européen ou le maire-adjoint. Comment ensuite expliquer aux jeunes
les rouages démocratiques ? Mais plus fondamentalement l'ouvrage ne facilite que très
indirectement une découverte de sa personnalité par le jeune au bénéfice d'une découverte des
métiers qui est peut-être trop précoce. Enfin la dimension scolaire (les résultats exigés) est
absente.
Même s'il manque encore un véritable guide de l'orientation pour les collégiens, cet ouvrage
reste un outil pratique et appréciable qui a parfaitement sa place dans les CDI.
http://www.nathan.fr/en/actualites.asp?id_info=101
Pédagogie
- François Jarraud -
- A la Une : Quand les citoyens construisent l’école du Futur
"L’école élémentaire : quelle organisation et quels programmes ? Quel rôle pour les
enseignants ? Quelle place de l’école dans la cité, dans la commune, dans son environnement
? Le collège : quelles finalités, quels objectifs, quels principes de fonctionnement, quels
modes de regroupement des élèves, quelle organisation ? Les lycées : comment garantir
vraiment et enfin « l’égale dignité des voies de formation » ? Comment éviter l'empilement
des connaissances ? " Depuis plusieurs années le débat sur l’École traite essentiellement de
questions polémiques comme la baisse du niveau, l’effondrement de l’autorité des enseignants
ou la démission des familles. Ces discussions mobilisent l’opinion, permettent l’expression de
points de vue contradictoires qui suscitent la réflexion, mais ne font guère émerger de
propositions constructives.
Au total, un risque existe que les citoyens, les parents d’élèves et les élèves eux-mêmes
parfois reprennent massivement des clichés éculés – « Les enfants ne savent plus lire à cause
de la méthode globale… » « Il suffit d’augmenter les punitions pour mettre les élèves au
travail ! » - et ne se saisissent pas de la question de l’École comme d’une question centrale
pour l’avenir de nos sociétés. L’ambiance est au fatalisme teinté d’une certaine nostalgie pour
« le bon vieux temps ». Des questions cruciales comme l’articulation entre l’école primaire et
le collège, l’orientation, la sectorisation scolaire, le rôle des professeurs principaux, la place
de la recherche documentaire, la hiérarchisation des baccalauréats, etc. ne sont presque jamais
abordées sérieusement, alors qu’elles concernent tout un chacun. Seuls les experts s’y
intéressent sans que, visiblement, leurs travaux n’inspirent les décideurs.
C’est parce que nous sommes convaincus que cette situation n’est pas saine pour l’École,
pour la société, pour la démocratie, et qu’elle n’est pas, non plus, une fatalité que nous
engageons, à partir du 3 novembre 2005 une opération d’envergure : "Quand les
citoyens construisent l’École du futur".
Nous sollicitons tous les enseignants, seuls ou en équipe, avec leurs élèves ou avec des
parents, en lien avec des associations ou des partenaires s’ils le souhaitent et, bien audelà, tous les citoyens qui s’intéressent à l’École et à l’avenir de notre société… afin
qu’ils élaborent des contributions sur le thème : ce que nous proposons concrètement
pour améliorer l’École.
Une série d’entrées est proposée : niveaux d’enseignement, problèmes transversaux, questions
pédagogiques et institutionnelles, soit au total une vingtaine de thèmes différents. Les
contributions doivent s’inscrire dans un cadre formel précisé dans une charte.
Au terme de cette opération, le 30 mars 2006, le Café préparera une présentation exhaustive
des contributions qui sera disponible fin août 2006. Elle sera, alors consultable par tous sur
son site. L’ensemble des contributions sera examiné afin de dégager les perspectives les plus
intéressantes, originales et novatrices. Un ouvrage sera ensuite construit à partir d’elles,
par Philippe Meirieu et l’équipe du Café pédagogique, en s’efforçant de les présenter de
manière ordonnée et d’esquisser un véritable projet concret et constructif pour l’école.
Ces deux démarches convergentes et qui permettront de disposer, en même temps, de très
nombreux textes de référence (sur le site) et d’une synthèse opérationnelle (sous forme
d’ouvrage) constitueront une contribution originale dont pourront se saisir, tout à la fois, les
citoyens à tous les niveaux, les professeurs et cadres de l’Éducation nationale, les
organisations syndicales et professionnelles, les mouvements pédagogiques, les élèves et leurs
organisations… et, bien sûr, les hommes et les femmes politiques qui brigueront nos suffrages
et seront invités à se positionner par rapport à ces textes. Nous pourrons, d’ailleurs, impulser,
à la rentrée 2006, dans l’ensemble des régions de France, des débats autour de ces
propositions où les politiques seraient amenés à se positionner…
Il s’agit de s’atteler en commun à relancer un véritable débat citoyen sur l’École, un
débat où les professeurs peuvent être une force de proposition et contribuer ainsi, avec
les parents d’élèves et tous ceux qui sont concernés par l’avenir de l’institution scolaire,
à construire une École plus juste, plus démocratique, plus porteuse d’une véritable
culture, plus formatrice de citoyens et de citoyennes capables de s’engager dans la
construction d’un monde solidaire.
Nous vous invitons à contribuer dès maintenant, sur le ou les thèmes de votre choix sur
le blog ouvert par le Café. Merci de respecter la charte de présentation des contributions qui
est impérative.
Sur le même site, découvrez le blog du Café. Vous pouvez y réagir aux articles du Café ou y
poster des contributions.
http://www.cafe-leblog.net/
http://www.cafe-leblog.net/pop_charte.php
- Réflexion
A l'école de la réussite
L’analyse comparée des résultats aux évaluations à l’entrée en sixième pour tous les collèges
de l’académie (de Nantes) a montré qu’il existait une disparité importante entre
établissements sur le territoire académique mais aussi… qu’il n’y avait pas de corrélation
systématique entre les scores obtenus par les élèves et leur origine sociale… Ainsi, des
collèges présentant des taux de PCS défavorisées supérieurs à la moyenne académique
figuraient parfois dans le peloton des établissements où les élèves réussissaient bien, voire
très bien les tests d’évaluation… Là où une forme de fatalité sociale aurait laissé attendre des
résultats faibles, on se trouvait au contraire face à de véritables réussites scolaires, en
français comme en mathématiques". C'est le cas par exemple d'élèves venus d'écoles
comptant 69% de PCS défavorisées et 35% d'élèves étrangers. Le pôle pédagogique de
l'académie de Nantes a enquêté pour connaître les clés de ces réussites inattendues. L'étude
met en évidence plusieurs facteurs.
" Même si on constate dans la majorité des écoles visitées un manque d’ambition scolaire
chez les élèves et leurs familles, une certaine pauvreté culturelle et langagière, contre
laquelle des efforts importants sont menés, il y a partout un grand respect pour l’école,
parfois au prix de gros efforts des équipes d’enseignants pour construire ou reconstruire une
représentation positive de l’école auprès de certains parents" C'est que la qualité de la
relation avec les parents, les efforts menés pour les intégrer dans la vie de l'école apparaissent
comme des conditions de réussite. D'autres facteurs relationnels sont également importants :
les établissements ont des équipes enseignantes stables, qui collaborent facilement et qui ont
de bonnes relations avec des municipalités bienveillantes.
Reste la partie strictement pédagogique. " La place et la spécificité de chaque discipline sont
nettement prises en compte, mais on insiste beaucoup à chaque fois sur l’activité langagière :
comme il a été dit par une équipe « tout se tient dans le langage »". Les enseignants
s'attachent également à donner du sens aux apprentissages, à développer des liens contractuels
avec les élèves, qu'il s'agisse des codes de vie ou même du travail scolaire. Des pratiques
pédagogiques décrites par un rapport académique qui suscitent de l'admiration et luttent
contre le fatalisme ambiant. L'école qui réussit ça existe !
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/pole_peda/reussite/index.html
Aider les élèves
"La question de l’aide n’est pas simple et ne peut se résumer à de la méthodologie, à du
soutien ou à quelques heures en plus des cours ; elle interroge à la fois notre représentation
du métier, notre rapport à l’autre, mais aussi notre conception de l’apprentissage et la
responsabilité sociale de l’école, ce qui n’est pas rien" affirme Sylvie Grau, qui a coordonné
ce remarquable numéro 436 des Cahiers pédagogiques. Ajoutons que la question est aussi
devenue politique avec la définition des Programmes personnalisés de réussite éducative
(PPRE) dans la loi Fillon. Et, disons le sans détour, le premier intérêt de ce Cahier est
justement de mettre en évidence l'impasse que représentent les PPRE.
Ainsi, la première partie du numéro nous fait réfléchir à ce que représente l'aide. "Si aider,
c’est aider l’élève à réussir, alors il faut savoir ce que ce mot représente pour chacun d’entre
nous, enseignants, éducateurs, parents, élèves : avoir la moyenne, être intégré dans une
communauté, passer dans la classe supérieure, réussir un examen, maîtriser un certain
nombre de compétences, devenir un adulte responsable, intégrer une grande école, pouvoir
décider librement, accumuler un maximum de connaissances ?" C'est poser la question du
choix du destinataire de l'aide, du dispositif et des représentations qui les animent.
C'est ce travail de démontage que propose Françoise Clerc (Lyon 2). "Les croyances sur
l'apprentissage poussent à mettre en place des pratiques d'aide qui sont condamnées à
reproduire la hiérarchie scolaire. En collège la croyance qu'il existe des bases de
connaissances fautes desquelles rien ne se construit, conjuguée à l'idée répandue "que ce qui
se conçoit bien s'énonce clairement" conduisent les enseignants à mettre en place un travail
centré sur des connaissances déjà travaillées à l'école"" ce qui a un effet fortement
démobilisant. Gérard Chauveau met aussi en évidence les "risques majeurs" de l'aide :
saupoudrage, substitution, diversion, sous-stimulation, dépendance, désengagement,
ségrégation, stigmatisation, pathologisation et ambivalence. Alors faut-il enterrer avec nos
illusions toutes nos bonnes intentions ?
Non, répond le Cahier qui apporte également des exemples d'expériences. Aider apprend déjà
beaucoup aux enseignants : "beaucoup disent avoir découvert ce qu'ils ne soupçonnaient pas
et avoir changé leur façon d'enseigner" explique Jacques Bernardin (Escol Paris 8). Pour lui
"parmi les aides substitutives les plus opératoires, il faut compter avec les pairs", ce travail
entre élèves dont l'efficacité ressort d'autres travaux. "Il faut que l'aide soit intégrée à
l'enseignement même car c'est la seule façon d'accompagner efficacement des
apprentissages…. A condition que la forme scolaire actuelle évolue" demande Françoise
Clerc. L'aide devient efficace quand elle n'est plus un moment de mise à l'écart mais entre
dans une pédagogie réellement différenciée qui n'ignore pas l'importance des relations dans le
groupe élèves.
C'est évidemment remettre en question les deux mamelles de la loi Fillon : redoublement et
PPRE. L'inefficacité du redoublement a déjà été démontrée au moins au primaire. Le PPRE
consiste à sélectionner les élèves à problème pour les isoler du groupe classe et les mettre en
demeure de progresser individuellement. On réussit ainsi un remarquable tri et on évite de
poser la question d'une autre pédagogie.
http://www.cahiers-pedagogiques.com/numero.php3?id_article=1873
http://www.cafepedagogique.net/disci/actu/65.php
Piloter les ZEP ?
" Même si aujourd’hui on préfère souvent mettre en avant l’égalité des chances, ce qui se
passe à l’école montre clairement qu’y réaliser cet idéal est une gageure, dès lors qu’elle
accueille des élèves de fait inégaux, parce qu’ils ont grandi dans des contextes inégalement
stimulants. Si, pour l’école, cela implique une mobilisation pour contrecarrer ces inégalités
précoces, au niveau de la société, cela invite à ne pas oublier que l’égalité des conditions (ici
entre les adultes qui forment les enfants) est aussi importante que l’égalité des chances".
Marie Duru-Bellat, IREDU, pose la question de la discrimination positive dans un article
publié sur inegalites.org.
Elle y défend l'idée d'un meilleur pilotage des zep. "L’expérience des ZEP montre clairement
que la seule mobilisation de moyens financiers ne suffit pas. Une réelle mobilisation des
personnels serait bien plus efficace, comme le montre d’ailleurs l’exemple des ZEP qui
réussissent. Mais comment faire avec des enseignants qui ne sont pas forcément des militants
? Une voie, qu’ont suivie certains pays comme la Grande-Bretagne, consiste à encadrer plus
strictement l’action pédagogique des maîtres, sur la base de ce que la recherche en éducation
désigne comme les « bonnes pratiques ». C’est évidemment une voie qui va à l’encontre de
l’autonomie des équipes pédagogiques et suppose par ailleurs que la recherche ait accumulé
suffisamment de résultats fiables. Elle n’irait donc pas sans difficulté dans le contexte
français. En même temps, il est clair qu’on voit mal comment des initiatives diverses, non
évaluées, dépendantes des mobilisations locales et ignorant tout des quelques acquis de la
recherche pourraient produire des effets positifs systématiques. Il faut donc sans doute
développer dans notre pays un mixte de directives plus précises et d’initiatives laissées aux
équipes sous la condition stricte d’un suivi et d’une évaluation ex post des actions entreprises.
Il reste que, pour ce qui est des enseignants, la culture de ce qui serait une approche plus
expérimentale de leurs pratiques, indispensable, ne remplacera jamais une forte mobilisation
contre la fatalité de l’échec scolaire, qui manque singulièrement dans notre pays".
http://www.inegalites.fr/article.php3?id_article=401
Les établissements chics font des élèves chics
"Si à l’issue de la classe de terminale générale et technologique, les projets d’études
supérieures des jeunes varient selon le degré de réussite, la série du baccalauréat, le milieu
social ou le genre, ils ne sont pas non plus indépendants des caractéristiques de
l’établissement. A caractéristiques sociales et scolaires individuelles, les souhaits
d’orientation en CPGE sont toujours plus fréquents quand l’élève est scolarisé dans un lycée
à recrutement social favorisé ou ayant une classe préparatoire". Dans un article publié par
l'Iredu, Nadia Nakhili met en évidence l'impact des établissements scolaires sur le choix
d'études en CPGE. Elle calcule que l'effet de la composition sociale des établissements est
aussi important que le poids de l'origine sociale.
On savait que la production des élites avait à voir avec le genre et l'origine sociale des élèves.
N. Nakhili montre aussi l'importance du choix de l'établissement à résultats scolaires et milieu
social équivalents. Un phénomène qui reste encore peu expliqué. "Que se passe-t-il dans les
établissements de type favorisé pour qu’un élève… ait, toutes choses égales par ailleurs 1,3
fois plus de chances de demander une classe préparatoire? Et pourquoi, d’une manière plus
générale, les jeunes scolarisés dans ce type d’établissement envisagent un niveau d’études
supérieures plus élevé que les lycéens fréquentant un établissement au recrutement plus
populaire ?" S'agit-il d'une émulation des lycéens entre eux ou faut-il y voir l'influence des
enseignants ? L'auteur semble privilégier cette dernière hypothèse. " Les professeurs des
établissements à forte concentration d’élèves favorisés, présenteraient des caractéristiques
particulières ou auraient des pratiques pédagogiques et d’information différentes. Ils
pourraient aussi développer des attentes supérieures, ce qui jouerait, tel l’effet Pygmalion,
sur les aspirations des élèves… Les enseignants ont une grande importance dans les choix
d’orientation des lycéens : un élève ira toujours plus fréquemment en CPGE s’il a bénéficié
des conseils d’un de ses professeurs. Dans cette perspective, il resterait à savoir si les
enseignants des lycées favorisés informent davantage les élèves sur les classes préparatoires
que les enseignants exerçant ailleurs".
Ce travail confirme l'intérêt, affirmé par N. Nakhili dans une première étude, d'ouvrir des
CPGE dans des établissements ZEP.
http://www.u-bourgogne.fr/upload/site_120/publications/2005/05078.pdf
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index040205.php
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
P. Meirieu pour un autre partage des moyens
" Dans un pays comme le nôtre, le système éducatif a presque atteint la limite de ce qu'on
peut dépenser en matière d'enseignement. Mais l'utilisation de ces moyens ne se fait pas sur
des critères d'équité!". Dans un entretien accordé à La libre Belgique, P. Meirieu, défend un
autre partage des ressources. " Je prône l'allégement des charges d'enseignement dans les
collèges les plus difficiles, de façon à pouvoir organiser une formation continuée adaptée
pour les enseignants. Bien sûr, cela coûterait un peu plus cher. Mais ne serait-ce pas une
façon plus transparente et plus juste de distribuer les deniers publics?".
http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&subid=90&art_id=248505
Des remplacements aux pratiques enseignantes
"Il est bien évident que s'il existait dans les établissements des équipes qui se sentent
responsables du progrès des élèves, le problème des remplacements se résoudrait de luimême et c'est du reste le cas dans certains établissements, ce qui montre bien que c'est
possible. Mais le travail d'équipe est-il encouragé par les chefs d'établissement, par les
inspecteurs, par des avantages statutaires? Le travail d'équipe est-il à la base de la formation
dans les IUFM? Sans doute pas suffisamment car il n'est pas très fréquent semble-t-il . Ceci
dit, il faut du temps pour un pareil changement mais ce problème des remplacements est là
pour nous en montrer l'urgence". Pour Jacques Nimier, le nouveau dispositif des
remplacements révèle les confusions et les rigidités du système éducatif. Et même les
fantasmes qui le sous-tendent. "La question du temps dans l'E.N. repose sur un fantasme de
toute-puissance donnant l'illusion de la possibilité de résultats immédiats : formation en deux
jours; apprentissage d'un chapitre en une heure, circulaire à appliquer partout
instantanément. C'est croire que l'on peut maîtriser les processus psychiques. Or ces derniers
demandent beaucoup de temps".
A lire également sur son site cette analyse de Gérard Vergnaud sur les rapports entre pratiques
et formation. "Toute activité est à la fois productive et constructive : productive d'effets
immédiats sur l'environnement extérieur matériel et social ; constructive d'effets à long terme
sur les ressources personnelles du sujet acteur. Les conséquences de cette attention
particulière accordée à la pratique sont importantes pour la didactique. Il est en effet
essentiel, dans l'enseignement, d'offrir aux élèves des situations qui les conduisent à
construire de nouvelles formes d'activité, par des prises de conscience personnelles et avec
l'aide de l'enseignant. Il est essentiel également d'analyser la professionnalité des enseignants
à partir de leur pratique, et pas seulement de leurs diplômes".
http://perso.wanadoo.fr/jacques.nimier/
L'identité sociale des lycéens marseillais
"Que l’on étudie dans une classe de Foch chauffée pour Prépa ou dans une section
menuiserie de Montaigne, que l’on soit fils de cadre né à Londres ou immigré comorien, on
s’identifie au territoire local, à la communauté marseillaise" affirme Françoise Lorcerie au
terme d'une étude menée auprès d'un millier de lycéens marseillais et que publie Education et
Devenir. C'est ans doute le grand enseignement de l'étude : si ces jeunes ont souvent des
attaches communautaires, ils cherchent à se construire une identité "marseillaise" commune et
intégrante. Aussi pour Françoise Lorcerie, " lorsque l’ethnicité devient saillante, c’est donc
aux conditions psycho-socio-politiques qui déterminent cette saillance qu’il faut s’intéresser
pour en rendre compte, aux processus de la catégorisation ethnique".
Politiquement, nos élèves " veulent à la fois les libertés du libéralisme, les protections de
l’Etat-providence, et un nationalisme cosmopolite, qui fasse sa place au souci du Sud. Cette
orientation n’est pas pour eux/elles une question d’ascèse morale, c’est une question de
ressenti, de mémoire familiale pour une bonne moitié d’entre eux/elles et, pour tou(te)s, une
question de vécu quotidien".
L'étude a l'intérêt de relativiser, dans cette grande ville méridionale, la montée des
communautarismes, pourtant affirmée par de nombreux autres travaux.
http://education.devenir.free.fr/colloque2006.htm
Les Français veulent du soutien scolaire
Selon un sondage CSA, réalisé pour La Croix, 89% des parents pensent que la mise ne place
d'un dispositif de soutien personnalisé au sein de l'éducation nationale (les fameux PPRE) sera
une mesure efficace pour lutter contre l'échec scolaire. 75% des parents se disent prêts à
prendre des cours payants pour faire face aux difficultés de leur enfant et 58% "pour
améliorer ses performances".
Ces chiffres traduisent l'angoisse des familles et expliquent la "surenchère" de
l'accompagnement scolaire que dénonce le quotidien. Ils pourraient annoncer de nouvelles
désillusions et un avenir difficile pour l'Ecole.
http://www.csa-tmo.fr/dataset/data2005/opi20050919a.htm
http://www.la-croix.com/parents-enfants/article/index.jsp?docId=2245922&rubId=24303
Troubles de conduite : le rapport contesté
" Il ne sert à rien de donner des moyens à des labos en pharmacie ou à de la recherche sur les
souris, alors qu’on a - besoin de psys, d’aides-soignants, d’éducateurs, de tous ces gens qui
travaillent autour de l’enfant. Ce rapport traduit donc surtout l’influence du lobby des
biologistes, qui est très fort, au détriment des aspects sociaux. Il est typique de l’époque
actuelle qui évacue tout le contexte social et économique au profit de - l’individualisation des
– problèmes" affirme le sociologue Laurent Muchielli dans L'Humanité du 11 octobre.
Il évoque le rapport sur les "troubles de conduite" publié par l'Inserm fin septembre (voir
L'Expresso du 23 septembre). Pour Marie-Rose Moro, pédopsychiatre, " La vision de
l’INSERM est simpliste, réductrice et ignore l’importance des aspects affectifs, sociaux,
culturels. Ces résultats ne correspondent pas à la réalité quotidienne des enfants et de leurs
parents".
http://www.humanite.presse.fr/journal/2005-10-11/2005-10-11-815754
http://www.humanite.presse.fr/journal/2005-10-11/2005-10-11-815753
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index230905.php
L'I génération
"Cette génération a fait tôt son nid dans le réseau des réseaux, comme s'il avait été inventé
pour elle. L'interactivité satisfait sa soif de dialogue et d'authenticité. Formidable lieu
d'échanges, la Toile tient de la cour de récréation et du défouloir. Elle encourage la mise en
scène de soi, incite au marivaudage, désinhibe les timides, survolte les audacieux, tout cela
sans grands risques. Accueillant, tolérant, virtuel, le Web autorise tous les faux-fuyants. Les
"adulescents" apprécient". Dans Le Monde, Bertrand Le Gendre fait le portrait de nos grands
élèves, nés avec l'informatique et grandis avec Internet.
Pour lui, "L'I-génération a du mal à admettre que la culture et l'information ont un coût. Pour
elle, c'est un dû… Certains, comme la chercheuse américaine Christine Rosen dans un récent
article de The New Atlantis, s'interrogent sur le sentiment de toute-puissance que les moyens
modernes de communication donnent à l'I-génération. De l'exacerbation du moi qui en
découle, un syndrome qu'elle nomme "egocasting".
C'est qu'outre-Atlantique la question des effets des TICE sur les relations entre personnes, et
singulièrement la relation pédagogique, interroge. Ainsi Jason L. Frand, professeur à l'UCLA,
dans un article paru dans Educause en septembre 2000, signalé dans le Café 44, mettait en
évidence de nouvelles attitudes intellectuelles. Quelques exemples ? Les jeux vidéo habituent
les jeunes à expérimenter sans cesse. Il faut perdre de nombreuses vies pour gagner un jeu
Nintendo. Quand il s'agit de faire l'apprentissage d'un logiciel, les jeunes ouvrent la boîte et
découvrent le programme en l'utilisant. D'un côté cette démarche par tâtonnements peut être
récupérée par certaines disciplines. De l'autre, elle met en danger des démarches analytiques.
Signalons également le dossier de Jacques Nimier qui proposait trois points de vue sur ce
sujet.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-698893,0.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/edito/44.php
http://www.educause.edu/pub/er/erm00/articles005/erm0051.pdf
http://perso.wanadoo.fr/jacques.nimier/dossier_outils.htm
Comment donner le goût des sciences ?
Le Conseil général de l'Essonne et l'académie de Versailles organisaient les 7 et 8 octobre un
colloque national à Palaiseau sur le thème "Développer le goût des sciences". Parmi les
contributions, il faut signaler celle de Frédéric Sgard qui rendait compte d'un rapport
préliminaire de l'OCDE sur "la désaffection des jeunes pour les études scientifiques et
technologiques". Ce rapport prépare une conférence internationale qui aura lieu en novembre
à Amsterdam.
Il confirme une baisse relative mais sensible des inscriptions des étudiants dans les filières
scientifiques et technologiques dans les pays de l'OCDE. Les différentes disciplines ne sont
pas touchées de la même manière : la baisse est plus sensible en maths et physique. A noter
qu'en France toutes les disciplines chutent.
Comment expliquer cette désaffection ? Les carrières apparaissent moins attirantes
financièrement. Mais l'étude incrimine également l'Ecole. " Les enfants à l'école primaire ont
une curiosité naturelle pour la science et la technologie, et il peut se former, dès ce stade, un
intérêt durable pour ces disciplines. Cependant, beaucoup d’enseignants du primaire ne sont
pas familiarisés avec les sujets scientifiques et les méthodes expérimentales. L’enseignement
se focalise souvent sur les connaissances et les faits plutôt que sur la compréhension des
phénomènes. Au niveau du collège, les élèves ont besoin d’appréhender les relations entre les
sujets étudiés et leur propre monde. Ce qui est enseigné est souvent déconnecté des aspects
les plus novateurs de la science ou de ses applications récentes et peut détruire l'intérêt
acquis à un plus jeune âge. Au niveau du lycée ou des études supérieures, les thèmes S&T
doivent rivaliser avec des sujets nouveaux plus actuels". Les femmes et les minorités
souffrent souvent de stéréotypes qui les éloignent de ces filières.
Aussi l'OCDE préconise-t-elle de "prêter une attention spécifique aux âges autour de 15 ans.
C'est l'âge auquel l'intérêt pour les S&T diminue le plus brusquement, quand la différence
entre sexes commence à se traduire par des choix, à une période cruciale pour la future
orientation. Des actions spécifiques pourraient surtout concerner des rencontres avec de
vrais professionnels, des confrontations avec les avancées et controverses modernes dans les
domaines des S&T ainsi que leur usage dans la vie contemporaine, des discussions sur le rôle
et l’importance des S&T dans la société ainsi que toutes autres actions orientées vers une
"humanisation" de l'enseignement de la science".
A l'issue du colloque, le Conseil général et l'académie de Versailles ont signé une charte
prévoyant de sensibilisation des scolaires. Il s'agit "de favoriser l'orientation scolaire et
professionnelle des jeunes vers les filières et les secteurs scientifiques, …de rapprocher le
monde scolaire du monde et la société civile de la science". Le Conseil général organisera des
rencontres avec des scientifiques dans les lycées.
http://www.savoirs.essonne.fr/index.php?id=495&type=single&actualite=8
http://www.oecd.org/document/61/0,2340,fr_2649_34319_35420093_1_1_1_1,00.html
littérisme, n.m.
"Littérisme : capacité à lire un texte simple en le comprenant, à utiliser et à communiquer une
information écrite dans la vie courante". Ce nouveau mot est officiellement introduit au B.O.
n°37. C'est la traduction française de l'anglais "literacy".
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/37/CTNX0508668X.htm
Les limites de l'équipe pédagogique
"La réussite de tous relève plus d’une injonction volontariste que d’une réelle prescription.
Les critères de cette réussite ne sont pas clairement identifiés et les moyens pour y parvenir
ne font pas l'objet d'une réflexion organisée. La responsabilité des enseignants est convoquée,
mais sans possibilité effective d'exercer cette responsabilité dans la définition de leur travail.
Du coup le travail en équipe pour réaliser une tâche prescrite, souvent perçue par les
enseignants comme extérieure à leur activité, n’est pas productif". Fenêtres sur cours 275
propose un intéressant dossier sur le travail d'équipe. Pour Frédéric Saujat, IUFM d'AixMarseille, celui-ci n'apporte pas forcément une solution aux problèmes des enseignants. "
Pour qu'il y ait collectif de travail réel, il faut que le groupe se constitue autour d’un but en
rapport avec les préoccupations issues du travail quotidien… Il ne suffit pas pour cela de
prescrire le travail en équipe : dans les concertations par exemple, un soutien plus affirmé de
l'institution est nécessaire pour accompagner les enseignants dans l’analyse de leur travail".
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/fsc275.pdf
L'estime de soi clé de la réussite scolaire
"Les jeunes qui ont la plus grande confiance en eux sont aussi ceux qui obtiennent les
meilleurs résultats au baccalauréat". Pour Jean-Paul Caille et Sophie O’Prey, qui publient un
intéressant article dans Education et formations n°72, l'estime de soi reste un élément de la
réussite scolaire. " Si l’image de soi du jeune est peu influencée par son passé scolaire, sa
réussite ultérieure ne semble en revanche pas indépendante de son degré d’estime de soi. Les
candidats au baccalauréat général présentent une réussite et une ambition d’autant plus
élevées que leur confiance en eux est forte". Encore faut-il nuancer : " une relation inverse
apparaît avec l’image de soi sociale, comme si une forte estime de soi dans ce domaine se
forgeait essentiellement dans des expériences peu complémentaires avec les exigences de la
scolarité". Cette perception de soi parmi le groupe des pairs est particulièrement forte parmi
les jeunes originaires du Maghreb et d'Afrique subsaharienne et elle ne s'accompagne pas
d'une grande réussite scolaire. Autre élément mis en évidence dans cette étude : le degré
d'estime de soi est d'autant plus élevé que le jeune est satisfait de son établissement scolaire.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/revue72/article2.pdf
- Projets
Le Prix Louis Cros 2005
Lundi 7 novembre, l'Académie des sciences morales et politiques remettait le Prix Louis Cros
2005 à Cypora Petitjean-Cerf, pour "L'école de la dernière chance" et François Muller pour
"le manuel de survie à l'usage de l'enseignant". Ils ont bien voulu parler de leurs ouvrages et
de l'œuvre pédagogique de Louis Cros. Le prix Louis Cros récompense une oeuvre relative à
l'éducation (ouvrage édité ou thèse dactylographiée), destinée au grand public et rédigée en
français par un candidat de moins de 45 ans.
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/lcros/index.php
1er festival du film d'éducation d'Evreux
"Des centaines de documents vidéo ont en commun cette problématique de l'éducation dans
les secteurs aussi variés que l'apprentissage de la citoyenneté, la protection judiciaire de la
jeunesse, la prévention des risques, la santé, la déscolarisation, la maltraitance, etc. Il
n'existe paradoxalement aucun « regroupement » de ces ressources, ni dans le domaine de la
documentation ni en termes de rencontres professionnelles ou de confrontation des œuvres
dans le cadre d'un festival, par exemple. C'est précisément ce que le Centre Régional de
Documentation Pédagogique de Haute-Normandie a choisi d'organiser à Evreux du 23 au 27
Novembre 2005". Durant 5 jours, le public peut découvrir des longs métrages de fiction,
certains en première, voir des documentaires, assister à des rencontres professionnelles.
http://www.crdp.ac-caen.fr/Spip/article.php3?id_article=271
La Lettre d'octobre de Prisme
La lettre mensuelle de l'association Prisme, qui milite contre les inégalités à l'Ecole et dans
son environnement, collecte toujours des informations intéressantes. La Lettre d'octobre rend
compte des actions éducatives des collectivités locales et de la lutte contre les discriminations.
http://www.prisme-asso.org/article.php3?id_article=291&var_recherche=la+lettre+31
De la Segpa à la Nouvelle Calédonie
"Héritiers, malgré eux, de difficultés particulières, les élèves de Segpa se reconnaissent par
leur non-adhésion naturelle aux méthodes traditionnelles d’enseignement… L’expérience
aidant, il a paru nécessaire de proposer aux élèves de chacune des classes de prendre en
charge un projet « exceptionnel » qu’ils mèneraient du début jusqu’à la réalisation complète,
pendant le cursus des 4 années -collège. Leur opiniâtreté sera le moteur de leur action. Ainsi
cette année, deux élèves de la 4èmeC ont réussi à convaincre le reste du groupe qu’un voyage
en Nouvelle-Calédonie pourrait se réaliser lorsqu'ils seraient en 3ème". Ce projet un peu fou
est porté par la Segpa du collège Notre-Dame de Bourgenay. Les élèves suivent un fil rouge :
la vie de Louis Francheteau, un marin originaire de la région qui s'est installé en NouvelleCalédonie. Ils ambitionnent de partir au printemps 2006 et se préparent activement.
http://segpabourgenay.free.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=27&Itemid=33
6èmes Rencontres des ateliers d'écriture
Cette année elles deviennent internationales. Du 29 octobre au 1er novembre, le GFEN
organise à Echirolles (38) les 6èmes Rencontres des ateliers d'écriture. Cinq jours pour
découvrir ou redécouvrir les ateliers d'écriture, analyser pratiques et partis-pris, travailler sur
l'engagement de chacun. Des journées aussi qui s'annoncent agréables. Aux ateliers et
conférences succèdent des spectacles, du chant, du slam, de l'improvisation. Les Rencontres
sont ouvertes aux animateurs d'ateliers mais aussi à ceux qui en ont juste entendu parler sans
l'avoir vécu.
http://www.gfen.asso.fr/activites/rhonealpes.htm
- Ressources
Prévenir les conduites addictives
A 15 ans, un garçon sur trois, une fille sur quatre a déjà essayé le cannabis. A 18 ans la
proportion double et un garçon sur cinq et une fille sur dix consomment régulièrement. Une
proportion identique consomme régulièrement de l'alcool. Ce public est déterminé par des
variables scolaires : sont particulièrement enclins à fumer et à boire les élèves qui ont des
notes faibles ou qui sont régulièrement absents.
Ces données sont extraites du "Guide d'intervention en milieu scolaire" édité par le ministère
et la Mission interministérielle de lute contre la dogue (MILTD). Ce document n'est pas
qu'une source d'information. C'est surtout un outil pour préparer des interventions en milieu
scolaire et faire travailler les élèves, du CM2 à la terminale, en lien avec l'équipe éducative.
Celle-ci y trouvera également des adresses pour orienter les élèves et s'informer.
Le document devrait parvenir dans les établissements d'ici la fin 2005.
http://eduscol.education.fr/D0190/guide.htm
L'autorité
"Restaurer l'autorité, sûrement pas" écrivait Jean-Claude Guérin dans la postface du numéro
26 des cahiers d'Education et devenir. "Mais la réinventer au travers de processus de
responsabilisation et de négociation". Depuis la publication de ce Cahier, en 1991, il y a eu
Luc Ferry, la loi Fillon, la circulaire sur les punitions collectives, peut-être bientôt le karcher à
l'Ecole… Education et devenir réédite ce numéro où on peut lire François Dubet, André
Antibi, Francine Best, des enseignants, et même des élèves.
L'association publie également le compte-rendu d'une conférence d'Hervé Hamon sur l'Ecole,
20 ans après "Tant qu'il y aura des profs". "Le niveau monte mais les écarts se creusent.
http://education.devenir.free.fr/cahier26.htm
http://education.devenir.free.fr/Tribune.htm
Evaluer son établissement
L'ESEN, l'école supérieure de l'éducation nationale, propose une bibliographie fort
intéressante sur l'évaluation des établissements. Cadre réglementaire, rapports, réflexions,
ressources sont proposées, dont de nombreux documents en ligne.
http://www.esen.education.fr/documentation/liste.phtml?idRP=1&idR=125
Des langues bien vivantes
"Jamais nous n’avons assisté à tant de discours et de promesses pour (la promotion des
langues), depuis l’école primaire où l’apprentissage précoce se généralise, jusqu’à
l’université avec l’apparition, par exemple, d’une nouvelle certification en langue, le CLES
qui permet aux étudiants d’acquérir une compétence opérationnelle dans des situations
authentiques… Voilà de quoi se réjouir quand on est enseignant de langues et que l’on veut
faire partager sa passion. Mais, parallèlement, les motifs d’inquiétude ne manquent pas face
à la réalité de la situation sur le terrain où les conditions qui sont faites aux élèves et aux
enseignants ne correspondent pas - loin s’en faut - aux discours tenus. C’est comme si tout,
ou presque, concourait à rendre la tâche impossible : découpage hebdomadaire en tranches
horaires trop courtes pour mener à bien l’apprentissage, temps d’exposition insuffisant à la
langue, disposition des élèves dans les classes qui empêche les interactions, effectifs très
lourds qui rendent la tâche difficile aux enseignants ou trop faibles pour permettre la
confrontation et le débat, pression institutionnelle qui alourdit le temps imparti aux contrôles
au détriment du temps consacré à l’apprentissage, formation des enseignants qui fait encore
la part trop belle à la grammaire et au commentaire sans tenir assez compte des évolutions de
la didactique et des formes sociales de communication, etc." C'est à cette mutation au forceps
de l'enseignement des langues que les Cahiers pédagogiques consacrent leur numéro 437. Une
première partie du numéro s'intéresse à l'apprentissage précoce : on s'interroge sur son
efficacité: pour Daniel Gaonac'h "le simple constat d'un effet de l'âge sur l'efficacité des
apprentissages est loin d'être établi". L'essentiel du numéro rend compte de pratiques
pédagogiques variées : échanges et visites, scénarios etc. La place des TIC reste des plus
modestes dans ce numéro et peut-être dans les classes. Pourtant elles permettent de construire
et de gérer des situations réelles de communication.
http://www.cahiers-pedagogiques.com/numero.php3?id_article=1941
771 millions d'analphabètes
" L’alphabétisation est un fondement de l’apprentissage. Alors que l’école est la voie
principale pour l’acquisition de la lecture, de l’écriture et du calcul, centrer exclusivement
l’attention sur l’éducation formelle ignore des réalités brutales : en premier lieu, trop
d’élèves quittent l’école sans avoir acquis une littératie minimale ; en second lieu, un
cinquième de la population adulte du monde – 771 millions d’adultes – vit démunie des outils
d’apprentissage de base nécessaires pour prendre des décisions éclairées et participer
pleinement au développement de la société dans laquelle elle vit. Les femmes constituent la
très grande majorité de ces adultes et le fait qu’elles soient analphabètes aggrave leur
vulnérabilité et la probabilité que leurs filles ne bénéficient pas d’une éducation". Le rapport
mondial de suivi de l'Education pour tous, élaboré par l'Unesco, nous rappelle les inégalités et
les limites de l'alphabétisation. 771 millions d'adultes sont illettrés. Ils viennent pour les 3
quarts de 12 pays : Inde, Chine, Bangladesh, Pakistan, Nigéria, Ethiopie, Indonésie, Egypte,
Brésil, Ira,n, Maroc et R.D. du Congo. L'Asie du sud a le taux d'alphabétisme le plus bas,
suivie par l'Afrique subsaharienne et les états arabes. 132 millions de jeunes ne sont toujours
pas capables de lire.
http://www.unesco.org/education/GMR2006/summary_fre.pdf
http://portal.unesco.org/education/fr/ev.phpURL_ID=35876&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
Perspectives pour l'éducation mondiale
Comment évolue l'éducation dans le monde ? L'Unesco nous offre avec ses 'Tendances de
l'éducation" une vision détaillée pour une vingtaine de pays en développement ou en
transition, comme la Russie, la Chine, l'Inde, la Jordanie, l'Egypte, le Brésil ou le Chili.
Premier constat : l'éducation primaire est devenue universelle dans ces pays. Mais les résultats
varient d'un pays à l'autre. Ainsi la Thaïlande et le Brésil se distinguent par un doublement de
l'accès dans l'enseignement secondaire depuis 1995. Inversement la situation en Jamaïque ou
aux Philippines s'est dégradée. L'étude met aussi en évidence des performances inégales : la
Chine et le Paraguay ont le même PNB par habitant mais la scolarité dure deux années de plus
au Paraguay. Le pourcentage d'enfants exclus de l'école primaire a sans doute augmenté aux
Philippines, en Malaisie et au Paraguay. Une perspective inquiétante puisque le lien entre
développement économique et scolarisation est avéré.
http://www.uis.unesco.org/TEMPLATE/pdf/wei/WEI2005.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
Le musée national de l'éducation
Installé à Rouen, le musée national de l'éducation propose régulièrement des conférences qui
font découvrir l'histoire de l'éducation en France. Le musée dispose d'environ 900.000
documents. Un moteur de recherche permet une consultation en ligne du fonds documentaire :
un véritable voyage dans l'école.
http://www.inrp.fr/musee/
IDD - TPE - PPCP
- François Jarraud -
- A la Une : TPE : Enfin, le règlement d'examen
La circulaire organisant l'épreuve de TPE au bac 2007, épreuve qui sera passée par les élèves
de 1ère début 2006, est enfin parue au B.O. du 10 novembre 2005. Elle prévoit, comme
l'ancienne épreuve, deux phases : une évaluation de la démarche suivie par l'élève pour 8
points et une épreuve orale comportant l'évaluation de la production et celle de la présentation
orale pour 12 points.
Il y a aussi des changements. L'épreuve, qui était une option (choisie spontanément par
90% des candidats) devient obligatoire. Cette mesure risque de poser problème dans
certains établissements. La seconde modification concerne le jury d'examen. La première
partie de l'épreuve reste évaluée par les enseignants encadrant (8 points). La seconde partie
de l'épreuve était évaluée par un jury extérieur à l'établissement. Elle sera désormais
évaluée par d'autres enseignants mais pris obligatoirement dans l'établissement.
Le nouveau dispositif a au moins l'avantage de revenir à une évaluation en accord avec les
objectifs des TPE, ce que ne permet l'évaluation "farfelue" des TPE pour le bac 2006. Elle est
aussi porteuse de risques. Risque de déviance dans les établissements qui ont toujours refusé
les TPE (il en reste). Risque d'un retour à l'exposé classique. D'autant que les TPE nécessitent
un apprentissage de l'autonomie et des techniques documentaires qui nécessitaient deux
années, réduites maintenant à 6 mois.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/41/MENE0502330N.htm
Pour le prof
- Eduquer aux médias
Connaissez-vous Lo Zanzarino ? Ce "petit moustique" a piqué les collégiens de Commercy :
ils ont réalisé un journal bilingue d'information. C'est une des initiatives présentées dans le
guide de l'éducation aux médias, réalisé par le Clemi et la Desco, proposé gratuitement par le
CNDP.
" Les témoignages présentés dans cet ouvrage offrent à l’ensemble des enseignants
l’occasion, non seulement d’appréhender les enjeux de l’éducation aux médias, d’en saisir les
objectifs, de percevoir les compétences visées, mais aussi d’en découvrir les conditions
humaines et matérielles. Il ne s’agit pas de fournir des fiches pédagogiques directement
transférables, mais de présenter des expériences concrètes de mise en œuvre dans les classes.
L’ambition de cette brochure est de montrer sur quelle(s) problématique(s) les enseignants
s’appuient pour développer cette éducation, de présenter les différentes démarches choisies,
de décrire les activités des élèves et des enseignants et de souligner l’influence de cette
éducation sur l’ensemble de la communauté éducative. Les actions sélectionnées relèvent de
tous les niveaux, de la maternelle au lycée".
Effectivement la brochure présente une cinquantaine d'expériences originales et
passionnantes. Les nouveaux dispositifs (TPE, PPCP, IDD, ECJS) sont souvent mobilisés
pour ces apprentissages citoyens.
http://eduscol.education.fr/index.php?./D0124/medias.htm
Collège
- Les animaux au Moyen-Age
Un IDD réalisé en histoire et arts plastiques. Les élèves ont analysé les images et travaillé sur
leur symbolique. Le travail s'appuie sur l'excellent site de la BNF : le bestiaire médiéval.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/col-puy-alon-souillac/sitanimx/indexanix.htm
- Dossiers de recherche
Sur le site d'un collège, Anne Calvet publie les fiches méthodologiques des dossiers de
recherche réalisés en histoire – géographie par les élèves de 4ème et 3ème : comment
organiser le travail, chercher des informations etc.
http://automne-lg-couserans.ac-toulouse.fr/html/intranet/histoiregeo/
Lycée
- Regards croisés sur le PPCP
"Un an après sa mise en place, il est possible de faire état des interrogations posées par cette
réforme mais aussi de présenter des exemples de réussites. Car elles sont nombreuses !"
Interlignes, la revue Lettres – Histoire de Versailles, consacre son numéro 30 aux PPCP. Dans
une filière où l'interdisciplinarité est plus fréquente, les PPCP ont plus facilement trouvé
place. Restent les difficultés. Chantal Donadey, Jeannine Liska et Maryse Lopez soulèvent
celle de l’évaluation. Christiane Rouyer présente un exemple de PPCP dans une classe de
baccalauréat professionnel équipements et installations électriques. Martine Blondy rend
compte d’un PPCP mené avec une Terminale BEP Bois et matériaux associés : Construction
d’un décor de cinéma d’après une photographie de Robert Doisneau. Rien de plus culturel !
Christine Eschenbrenner insiste sur l’importance du travail en équipe pour construire un
PPCP.
http://www.lettres-histoire.ac-versailles.fr/article.php3?id_article=162
- Une note rappelle l'organisation des TPE
"Les travaux personnels encadrés permettent aux élèves de réinvestir et renforcer les
connaissances et compétences acquises dans les disciplines associées ; (de) développer des
capacités d’autonomie et d’initiative dans la recherche et l’exploitation de documents". Tels
que présentés dans cette note publiée au B.O. du 27 octobre, les objectifs des TPE sont
réaffirmés avec la modestie qui sied à un dispositif réduit de moitié. Cependant la note ne lève
pas toutes les interrogations sur les critères d'évaluation. Tout au plus sait-on que "leur
évaluation est à organiser impérativement avant les vacances de printemps". Les grandes
lignes de son organisation (mais pas les critères d'évaluation) sont fixées par un texte publié
cet été.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/39/MENE0502175N.htm
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/r2005/gen8.php
- TPE : Deux nouvelles sélections documentaires
Elles concernent "L'homme et la nature" en séries S et ES. C'est l'occasion de rappeler
l'existence de ces ressources qui mettent le pied à l'étrier des élèves.
http://www.cndp.fr/secondaire/tpe/selecdoc/themes/serie_es.htm
http://www.cndp.fr/secondaire/tpe/selecdoc/themes/serie_l.htm
http://www.cndp.fr/secondaire/tpe/selecdoc/themes/serie_s.htm
- PPCP : des outils
L'académie de Montpellier propose des fiches pratiques pour les étapes de la démarche, le
suivi du projet, l'évaluation etc. Elle donne également des exemples de PPCP.
http://pedagogie.ac-montpellier.fr/Actions/ppcp/ress_aca/resacad.html
Enseignement à Distance
- François Jarraud -
- A la Une : Un blog pour les ENT
Quelles difficultés, quels usages, quel impact pour les ENT ? Un Espace Numérique de
Travail est un espace de partage et d’échanges de données numériques pour tous les membres
d’une communauté éducative : élèves, familles, personnels de l’établissement, partenaires
(collectivités territoriales, associations, etc.). Lancés par le ministère en 2003, les ENT
donnent lieu à plusieurs expérimentations dans le supérieur, le secondaire et le primaire. Le
ministère a annoncé leur généralisation en 2007. En même temps, des établissements, des
professeurs ont créé spontanément leur propre ENT. Tout indique que le moment est venu
d'initier un échange entre les acteurs de terrain (enseignants, chefs d'établissement,
responsables de projets etc.) impliqués dans ces projets afin qu'ils puissent rendre compte de
leur réalité quotidienne.
C'est ce que souhaitent faire la Fing (Fondation Internet Nouvelle Génération) et le Café
Pédagogique en lançant ensemble un blog. Il est nourri par des contributions provenant
d'acteurs impliqués dans ces expérimentations. Ils rendent compte au jour le jour de leurs
pratiques, des questions qu’elles soulèvent, des difficultés qu’ils rencontrent et des avancées
de leur projet. Les articles publiés par les contributeurs offrent à d'autres acteurs engagés ou
en cours de réflexion un retour d'expérience extrêmement concret, complémentaire des
documents officiels ou des études plus « théoriques ». Ils constitueront progressivement un
matériau d'une richesse incomparable et permettront de nourrir un bilan des premiers
déploiements et d'alimenter les réflexions des acteurs publics territoriaux et nationaux, ainsi
que des entreprises. Le blog des ENT vise enfin à susciter des échanges entre les contributeurs
et tous ceux qui visiteront le site. Nous souhaitons qu'il permette une meilleure appropriation
des enjeux et des questions que ces ENT adresseront à l'Ecole.
http://www.ent-leblog.net/
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/ent_leblog/
- France
Les régions s'inquiètent du désengagement de l'Etat
"Comment les Régions peuvent-elles envisager d’investir plus avant dans les TICE alors
même que l’Etat menace de s’en désengager ? L'Association des régions de France (ARF)
lance un véritable cri d'alarme qui dénonce "la politique en dents de scie du gouvernement" en
ce qui concerne les TICE. Les critiques des régions portent sur l'effondrement de
l'accompagnement humain, le manque de soutien de l'Etat dans le déploiement des Espaces
numériques de travail (ENT) et les errements pédagogiques du ministère.
" Les collectivités territoriales ont d’emblée entrepris un important effort pour mettre à la
disposition des élèves et des enseignants le matériel nécessaire à cette évolution, effort
largement soutenu par l’État" affirmait une circulaire récente du ministère. En effet, les
régions ont réussi en quelques années à équiper les lycées en matériel informatique au point
de hisser la France au dessus des moyennes européennes. Mais l'ARF rappelle le poids de
l'accompagnement humain nécessaire pour la maintenance des ordinateurs des
établissements et l'encadrement des élèves. Or "le maintien du dispositif – insuffisant – actuel
est remis en cause par la volonté du Ministère de remettre les enseignants devant les élèves,
et par le déclin des emplois jeunes. Comment les Régions peuvent-elles envisager d’investir
plus avant dans les TICE alors même que l’Etat menace de s’en désengager ?" Les régions
"seront vigilantes… au maintien d’un encadrement des TIC en établissement scolaire par des
personnels enseignants, et globalement à la pérennité des ressources humaines consacrées à
ces missions". Interrogé par le Café, Nicolas Chung, délégué à l'éducation de l'ARF, estime
que "la maintenance ne peut pas reposer uniquement sur des jeunes en insertion", une
allusion à un accord passé entre l'ARF et le ministère du Travail, "il faut des permanents, au
moins un emploi par établissement en plus d'un contrat aidé". Pour lui, "les plates-formes
d'assistance téléphonique payées par le ministère ne sont pas appropriées".
Actuellement une dizaine de régions sont engagées dans le déploiement d'Espaces
numériques de travail, des plates-formes informatiques permettant l'échange d'informations
et de contenus entre les établissements, les enseignants, les élèves et les parents. Le ministère
a promis leur généralisation pour 2007. Or les régions mettent en préalable à leur
développement "une visibilité réelle… sur l'engagement financier de l'Etat". Si elles
"réaffirment leur intérêt pour les Espaces numériques de travail et l’importance de ces
dispositifs pour la réduction de la fracture numérique, le renouvellement du lien entre les
familles et l’Ecole, et la préparation des élèves aux outils qu’ils trouveront dans le monde
professionnel comme dans la vie citoyenne", elles demandent "un accord avec l’Etat sur un
partage durable des efforts humains et financiers, et dans la mesure où ces projets
intégreront les priorités des Régions en matière d’éducation". Une allusion au souhait des
collectivités locales de voir pris en charge leur souci de faciliter l'accès des ENT aux familles
qui ne sont pas informatisées et de réduire la fracture numérique. Pour N. Chung, il est clair
que "le rendez-vous de 2007 ne sera pas tenu".
Un autre point de friction concerne les choix pédagogiques de l'Etat, un domaine où
pourtant les régions n'interviennent traditionnellement pas. A titre d'exemple, le document de
l'ARF évoque les TPE : les régions " regrettent la décision unilatérale du gouvernement de
supprimer les Travaux personnels encadrés des épreuves du baccalauréat, car, au-delà de
son intérêt pédagogique, ce dispositif a un impact réel sur l’utilisation des TIC dans
l’éducation". Elles appellent l’Etat à "renforcer ses programmes d’éducation critique aux
médias et aux TIC, élément aujourd’hui indispensable d’une éducation citoyenne" et
promettent de soutenir cet effort.
La déclaration de l'ARF souligne cruellement l'écart croissant entre les annonces médiatiques
du ministère et les préoccupations éducatives. La récente circulaire sur "les technologies
d’information et de communication dans l’enseignement scolaire", publiée au B.O. du 22
septembre, a beau assurer que "la “maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la
communication” est l’une des cinq composantes (du) socle commun", l'absence de moyens
humains dans les établissements, la dégradation de la formation, l'accent mis sur les
pédagogies les plus traditionnelles et sur les "solutions" techniques plutôt que pédagogiques,
expliquent le retard français en ce qui concerne les TICE. Le France demeure le pays du
continent européen où les jeunes utilisent le moins les TICE en classe.
Les régions "sont prêtes à un rôle de co-production avec l’Etat et les établissements scolaires,
dans une logique de mutualisation, de transfert des expériences positives, et de péréquation
des moyens…. Elles appellent l’Etat à créer un véritable dispositif de concertation stratégique
entre l’Etat, central et déconcentré, et les collectivités territoriales sur les politiques TIC pour
l’éducation, qui se donnerait deux objectifs distincts : d’une part, mettre en cohérence des
actions portant sur les compétences obligatoires de chaque partie ; d’autre part, favoriser
l’émergence de partenariats portant sur d’autres actions".
http://www.arf.asso.fr/
Le communiqué de l'ARF
http://www.cafepedagogique.net/arf.doc
E.N.T. : Quel coût pour développer un ENT ?
De janvier à juillet 2004, un groupe de travail de l'AMUE (Agence de mutualisation des
universités et établissements) a regroupé des compétences financières et informatiques pour
proposer une méthode de calcul de coût complet d’un projet de déploiement d’Espace
Numérique de Travail (ENT). L’objectif assigné au groupe de travail n’était pas de produire
un coût complet de déploiement d’un ENT en tant que tel mais bien de défricher le terrain des
différents aspects à retenir pour appréhender le coût complet de déploiement d’un ENT.
http://www.amue.fr/telecharger/Publications/CCC_déploiementENT_AMUE.pdf
L'industrialisation dans Distance et savoirs
Distance et savoirs, le trimestriel du Cned sur l'enseignement à distance, inaugure un
troisième volume dont les numéros exploreront la question de l'industrialisation de la
formation à distance. Le premier numéro s'intéresse à l'apprentissage collaboratif à distance, à
la visioconférence et à l'individualisation de la formation.
http://www.cned.fr/ds
Sept projets retenus pour le Schène
La commission multimédia du ministère a retenu 7 projets qui devraient donner lieu à des
productions diffusées dans le cadre de l'appel à propositions Schène. Ils concernent
particulièrement l'histoire, la géographie, le français (la représentation théâtrale) et les
sciences en classe de 4ème. Le ministère souhaite soutenir la réalisation de produits adaptés
aux attentes des enseignements et faciliter l'utilisation des TICE.
http://tice.education.fr/educnet/Public/contenus/cmm?affdoc=2
Onlineformapro disponible sous Linux
La solution e-formation de Onlineformapro est maintenant disponible sous Linux. Elle
comprend le LMS OnlineManager, les outils auteur OnlineAuteur et la plateforme de travail
collaboratif OnlineAgora.
http://www.onlineformapro.com/site/content/asp/
Documentation
- Audrey Fontalirant et Blandine Raoul-Réa -
- A la Une : Quelle place pour la démarche documentaire à l’école, au
collège et au lycée ?
Le Café Pédagogique vous propose de contribuer à une réflexion sur l'école. Vingt questions
permettent de couvrir l'ensemble des problématiques liées à l'éducation. Depuis plusieurs
années le débat sur l'Ecole traite essentiellement de questions polémiques comme la baisse du
niveau, l'effondrement de l'autorité des enseignants ou la démission des familles. Ces
discussions mobilisent l'opinion, permettent l'expression de points de vue contradictoires qui
suscitent la réflexion, mais ne font guère émerger de propositions constructives. Si vous
voulez contribuer à construire de nouvelles pistes pour l'école nous vous proposons de
déposer votre contribution sur notre site (en suivant les indications). Un questions nous est
plus particulièrement destinée : Quelle place pour la démarche documentaire à l’école, au
collège et au lycée ?, c'est la numéro 7. Au plaisir de lire vos projets pour cette question sur :
http://www.cafe-leblog.net/index.php
Vie de la discipline
- La politique documentaire sur vos écrans… le 16 novembre 05
Jean-Louis Durpaire, Inspecteur général, mènera une conférence le 16 novembre à 14 h 00 sur
: «La politique documentaire dans les établissements scolaires aujourd’hui».
IUFM - site de Rennes. A noter, la possibilité d’assister à la conférence par visioconférence.
http://www2.ac-rennes.fr/crdp/doc/pourCDI/formation/conferences/accueil.htm
- Quelle(s) culture(s) pour l'école ?
Les 24 et 25 octobre, Bordeaux a accueilli les 3èmes Rencontres nationales de la liste
Cdidoc.fr. Deux journées pour traiter le thème central : "Quelle(s) culture(s) pour l'école ?".
Malgré les obstacles -on se souvient que ces rencontres devaient avoir lieu lors de l'Université
d'été d'Hourtin en août-, ces Rencontres ont rassemblé cent vingt documentalistes et ont
permis au réseau SCEREN d'affirmer son rôle de lien entre l'école et les arts à travers les
centres régionaux et départementaux mais surtout avec les PNR (Pôles nationaux de
ressources). Les enseignants documentalistes, dans les CDI, pourraient être ces
"correspondants" d'une action à la culture dans les établissements. Encore faut-il savoir ce que
l'on entend par culture. Les interventions de François Dubet, de Daniel Truong-Loï ont permis
d'en définir les enjeux sociaux ou politiques. Quant à la journée du 25 octobre, les diverses
personnalités ont questionné le singulier et le pluriel de culture(s) et abordé la question de la
transmission de la culture dans l'école.
Enfin, à tous ces questionnements Marie-France Blanquet, grand témoin de ces deux jours, a
essayé d'apporter une conclusion : la culture s'acquiert, elle demande une volonté et implique
enrichissement moral et respect de la personne. Elle ne peut pas être l'unique résultat d'une
acquisition de savoirs.
Lire le dossier sur notre site du CaféPédagogique :
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/cdidoc/index.php
A voir aussi :
C'est la thématique de la dernière lettre du service de veille scientitifique de l'INRP. Pour
compléter sur ce sujet, retrouver les textes officiels, comparer les différentes politiques
européennes...
http://www.inrp.fr/vst/LettreVST/novembre2005.htm
- TICE et logiciels documentaires
Gérer le CDI avec un logiciel libre
Sur Savoirs CDI, Annie Jézéquel, coordinatrice des documentalistes de l'enseignement
catholique breton, explique pourquoi elle a choisi le logiciel libre PMB. "Nous voulons une
base de données très facile d'accès pour l'usager, consultable de partout dans l'établissement
et aussi de chez soi, surtout pour les enseignants. Elle doit donc être intégrée dans les
extranets et à terme dans les ENT".
http://savoirscdi.cndp.fr/archives/dossier_mois/logicielslibres/ajezequel.htm
Banque d'usages
2005-2006 est une année qui devrait voir la constitution d'une banque d'usages en
documentation. A l'état de projet, vous pouvez en livre les objectifs sur le site du
TICE.education
http://tice.education.fr/educnet3/Public/cdi/anim/actions_specifiques?affdoc=3&t=3
Pour qui veut s'approprier le B2i
Une nouvelle page ouverte sur le site TICE.education pour enrichir nos idées et nos pratiques
http://tice.education.fr/educnet/Public/secondaire/b2i
BCDI : éditer des cartes d’emprunteurs pour la version 2 ou 3 de BCDI. Vous pouvez y
éditer des cartes d’emprunteurs à partir de cette version en imprimant les codes barres sur
l’imprimante.
http://www.ccadifa.educagri.fr/prive/ressources/documentation/outils.htm
Dernière mise à jour de BCDI3 v 1.30 à télécharger
Une nouvelle mise à jour de BCDI3 est disponible. Le bug est corrigé. Voir la procédure
d’installation :
http://195.221.249.20/majman/bcdi/majbcdi3v130.htm
Faire de la vidéo sur ordinateur
Alain Gurly nous fait partager son expérience avec une modestie qui n’a d’égale que son
humour. Sa séquence a donné naissance à un document très intéressant qui vous permettra de
vous lancer à votre tour avec des ficelles et des conseils fort précieux.
http://docsdocs.free.fr/article.php3?id_article=195
Créez vos exercices
«À l’heure de l’Intranet, il peut être utile de pouvoir créer des exercices interactifs, que l’élève
peut effectuer en ligne ou en local, avec comme interface un simple navigateur. Il existe des
logiciels qui vous facilitent la tâche, souvent gratuitement. » : Ghislain Chasme vous guide
dans la création de vos propres exercices sur Intranet. Précieux…
http://docsdocs.free.fr/article.php3?id_article=82
- Un journal bilingue réalisé par des collégiens...
Connaissez-vous Lo Zanzarino ? Ce "petit moustique" a piqué les collégiens de Commercy :
ils ont réalisé un journal bilingue d'information. C'est une des initiatives présentées dans le
guide de l'éducation aux médias, réalisé par le Clemi et la Desco, proposé gratuitement par le
CNDP.
" Les témoignages présentés dans cet ouvrage offrent à l’ensemble des enseignants
l’occasion, non seulement d’appréhender les enjeux de l’éducation aux médias, d’en saisir les
objectifs, de percevoir les compétences visées, mais aussi d’en découvrir les conditions
humaines et matérielles. Il ne s’agit pas de fournir des fiches pédagogiques directement
transférables, mais de présenter des expériences concrètes de mise en œuvre dans les classes.
L’ambition de cette brochure est de montrer sur quelle(s) problématique(s) les enseignants
s’appuient pour développer cette éducation, de présenter les différentes démarches choisies,
de décrire les activités des élèves et des enseignants et de souligner l’influence de cette
éducation sur l’ensemble de la communauté éducative. Les actions sélectionnées relèvent de
tous les niveaux, de la maternelle au lycée".
Effectivement la brochure présente une cinquantaine d'expériences originales et
passionnantes. Les nouveaux dispositifs (TPE, PPCP, IDD, ECJS) sont souvent mobilisés
pour ces apprentissages citoyens.
http://eduscol.education.fr/index.php?./D0124/medias.htm
- Pour aider les collégiens et lycéens comme auteurs
Le Blog Notes du Clémi
"On a copié mon blog qu'est ce que je peux faire ? Avec un bon pseudo je suis à l'abri…"
Réalisé par le Clémi en partenariat avec l'académie et le Crdp de Versailles, le Blog Notes est
destiné aux lycéens et collégiens. Il rappelle des points de droit et montre aussi qu'un blog
peut être un bel outil de communication. Diffusé dans l'académie de Versailles, il pourrait
circuler également dans d'autres académies.
http://www.clemi.org/mediasscolaires.html
blog et lycéens
http://www.cafepedagogique.net/disci/actutic/61.php#174
- Partager les ressources
Caroline Sabourin et Jean-François Maucorps nous ont concocté un « manuel du doc branché
ou comment partager les ressources du CDI en quelques leçons ». Parfait pour tous ceux qui
rêvent d’exploiter leur réseau au maximum et qui croyaient ne pas en avoir les compétences…
http://www.ac-rouen.fr/pedagogie/equipes/doc/spip/article.php3?id_article=67
- Une nouvelle peau pour le site Doc pour Docs
Le Site Doc pour Docs a bénéficié d'un lifting durant les vacances de la Toussaint. La sorcière
a passé le balai... ce rajeunissement devrait permettre d'accroître la mutualisation. Plus clair et
plus structuré, c'est reparti pour un bout de chemin. Félicitations pour cette refonte.
http://docsdocs.free.fr
Pour le prof
- Apprentissages documentaires
« Progression des apprentissages documentaires de la sixième à la terminale :
portefeuille des compétences à acquérir » : ce document a été réalisé par le groupe
académique des professeurs documentalistes de l’académie de Toulouse dans le cadre du
travail mené durant l’année 2004-2005.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/espacecdi/profession/projet_cdi/apprentissages%20documentaires.pdf
- Qui noyaute Wikipedia ?
"Qui donc travaille dans l'ombre à la rédaction des versions définitives ?" Dans Libération du
14 octobre, Daniel Schneidermann exprime ses inquiétudes devant le succès de Wikipedia. Si
le projet d'une encyclopédie rédigée librement par les internautes lui semble aussi illusoire
que sympathique, " cette séduction ne dissipe pas les inquiétudes que suscite l'émergence
possible d'un nouvel organe de référence parfaitement anonyme, et donc vulnérable à toutes
les manipulations". Et il donne quelques exemples qui donnent à penser à une véritable
campagne de communication au profit de quelques groupes politiques.
Wikipedia a acquis une grande popularité dans le monde enseignant. Pourtant le Café constate
également que certains articles sont inadmissibles pour des enseignants. Ainsi l'article
"Philippe Pétain" omet de rappeler la participation de Vichy à la Shoah mais insinue qu'il a
défendu les juifs, ce qui relève d'une véritable falsification de l'histoire. Il estime que "la
culpabilité de Philippe Pétain pendant la seconde guerre mondiale ne fait pas une totale
unanimité" et renvoie vers un seul site : celui d'une association pétainiste. La question de D.
Schneidermann (qui noyaute dans l'ombre Wikipedia ?) nous semble fondée.
Les outils de type Wiki peuvent permettre le travail collaboratif et supporter des démarches
pédagogiques de qualité. Il n'en est pas de même pour le Wikipedia français qui sert trop
souvent des intérêts éthiquement inconciliables avec l'Ecole de la République.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=330928
- Qui écrit quoi sur le Net ?
Grâce à la fiche de Fabrice Molinaro sur DEFIDOC, retrouvez les informations sur un nom de
domaine ! Utile lorsqu'on s'échine à demander aux élèves de vérifier les sources sur internet !
Un "Whois" (Who is ?) est un service permettant de consulter les bases de connées des
"registries" afin d'obtenir des information sur un nom de domain ou une adresse IP
http://www.defidoc.com/Rech_info_int/Whois.htm
- L'aide au travail des élèves
"Savoir apprendre, savoir réfléchir, savoir s'organiser... Cela contribue largement à la
réussite de l'élève". Le CRDP de Nice publie un inventaire de ressources (bibliographie etc.)
pour aider les élèves à maîtriser leurs apprentissages. A voir également la sélection, très riche,
sur l'apprentissage des langues vivantes.
http://www.crdp-nice.net/bouquet/ressources.php?rub_id=7&ssr_id=36&cat_id=447
http://www.crdp-nice.net/bouquet/ressources.php?rub_id=7&ssr_id=36&cat_id=279
- Faire le point sur la responsabilité : Internet en accès public
Une nouvelle fiche sur le site DEFIDOC permet de faire le point sur la responsabilité du
fournisseur d’information notamment dans le cadre des CDI. Il reprécise que, devant la
quantité d’informations accessibles par le web, donner accès à Internet n’est pas de l’ordre
d’une politique d’acquisition, mais de la fourniture d’un service auquel l’usager doit se
conformer à des règles édités par le centre ou la bibliothèque.
http://www.defidoc.com/droit_info/InternetPublic.htm
- Les blogs dans l'école...
Ce document de TICE infos (n°11) revient sur les blogs et leurs dangers et les positions à
adopter en tant qu’enseignant.
http://www3.ac-nancy-metz.fr/tice/IMG/pdf/TICE_infos_11_blogs.pdf
Vous pouvez également vous procurer une fiche-type à distribuer aux élèves, intitulée « Les
blogs, on a le droit ou pas ? »
http://www3.ac-nancy-metz.fr/tice/IMG/doc/TICE_infos_11_blogs_complement_eleves.doc
- Six mille poèmes
Le site de la « Poésie française » vous propose plus de 6 000 poèmes (du Moyen Age au XXe
siècle) dont certains peuvent être écoutés en RealAudio. Allez, plus d'excuse, vous trouverez
un texte pour chacun !
http://poesie.webnet.fr/
- Panorama des outils de recherche sur le web
Véronique Mesquich a réalisé une liste très complète des outils dont on peut disposer pour
faire une recherche sur Internet. A garder précieusement.
http://www.adbs.fr/site/repertoires/outils/
- Bnf : BN-Opale Plus grandit
BN-Opale Plus s’enrichit des données de BN-Opaline qui recense les collections
patrimoniales des départements spécialisés des sites Richelieu, Louvois, Opéra et Avignon.
Le premier versement vient du département des Arts du spectacle. Le catalogue collectif de
France récupèrera les manuscrits littéraires français du 20e siècle courant 2006.
www.bnf.fr
Accès au catalogue collectif de France
http://www.ccfr.bnf.fr/
Accès à BN-Opale Plus
http://catalogue.bnf.fr/framesWEB.jsp;jsessionid=0000Z_aLlx_ytNnpGxLfOoLl_vZ:1?host=catalogue
- Le projet de loi sur les droits d'auteur oublie les centres de documentation
"Aucune des exceptions demandées en faveur de la recherche, de l’enseignement, de la
lecture publique et du patrimoine, soit en faveur d’un service public moderne des archives des
bibliothèques et des centres de documentation, si nécessaire au bon exercice de notre
démocratie et au développement de la vie intellectuelle et scientifique, n’a été retenue". Dix
associations de bibliothécaires et de documentalistes (ABF, ADBS, AAF etc.) critiquent le
projet de loi sur les droits d'auteur qui doit être présenté au parlement le 3 octobre. Pour elles,
" il faut garantir par la loi la possibilité pour les archives, bibliothèques, centres de
documentation et espaces publics numériques qui ne recherchent aucun avantage commercial
ou économique direct ou indirect de conserver, décrire, mettre à la disposition du public les
ressources électroniques auxquelles elles ont obtenu un accès légal, dans le respect des droits
légitimes des auteurs et des autres ayants droit la propriété intellectuelle".
http://droitauteur.levillage.org/spip/article.php3?id_article=50
- Esclavage
Les abolitions de l’esclavage : ce site prend le relais de « Yekrik ! Yekrak ! ». A votre
disposition, de multiples documents sur l’esclavage et notamment une comparaison entre des
manuels scolaires à diverses époques.
http://abolitions.free.fr/
Concours
- CAPES documentation
Guide du concours
http://gsiac2.education.gouv.fr/gsiac2/fGuide?Guide=SIAC2
Pour les trois concours, SavoirsCdi et CRDP Bordaux... Mais encore :
Blog d'étudiants préparant le Capes
A l'intitiative de Benoît Mariage (Paris)
http://capes-doc.actifforum.com/index.htm
A l'initiative des étudiant de PlC1 de l'académie de Lyon
http://coucou.hibou.free.fr/index.php3
Capes: 3ème voie
* Les épreuves ont changé. Vous pouvez consulter les nouvelles modalités pour 2006 sur
SavoirsCdi
http://savoirscdi.cndp.fr/metier/TextesOfficiels/recrutement/troisiemeconcours2006.htm
ou sur
www.admi.net/jo/20050810/MENP0501239A.html
* Rapports de jury et sujets des années précédentes
http://crdp.acbordeaux.fr/documentalistes/les_capes_documentati.asp?menu=2#CAPES%203ème%20voie
%20de%20recrutement
Capes externe
* Le rapport du jury est disponible sur :
http://www.esen.education.fr/capes/pages/14.html
* Les annales sur le site notamment, mais d'autres informations importantes aussi :
http://crdp.acbordeaux.fr/documentalistes/les_capes_documentati.asp?menu=2#CAPES%20externe
Capes interne
Beaucoup d'informations y compris les annales sur le site de Bordeaux
http://crdp.ac-bordeaux.fr/documentalistes/les_capes_documentati.asp?menu=2
- Faites des livres : Concours collèges et lycées professionnels 2005-2006
Il s'agit d'amener les jeunes à découvrir la valeur de " l'objet livre " dans une perspective
dynamique : entre savoir et savoir-faire, du projet d'écriture à la réalisation technique, de la
découverte d'un patrimoine à la création collective. Les participants au concours sont invités à
réaliser, de manière collective, un livre par classe ou par groupe d'élèves. L'édition 2005-2006
du concours met l’accent sur l’image. Plus amples explications et modalités d’inscription sur
le site suivant :
http://www.artsculture.education.fr/presence_litterature/livre/reglement.asp#A7
- Concours « Jeunes citoyens – reporters »
Le concours, organisé par Public Sénat, le Ministère de l’Education nationale, de
l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Clemi et l’Agence pour l’enseignement
français à l’étranger, a pour objectif de favoriser l’expression des jeunes lycéens sur un thème
d’actualité en utilisant l’outil vidéo. Inscriptions et informations complémentaires sur le site :
http://www.publicsenat.fr/jeunes_citoyensreporters/reglement.asp
Collège
- Rechercher sur Internet : classe de 4e
Christelle Favry nous propose une fiche de travail à destination des élèves de 4ème, sur
l’utilisation d’un moteur et d’un annuaire de recherche. Cette fiche s’appuie sur Google mais
peut être transposée à d’autres moteurs de recherche selon vos besoins. Fichier à télécharger.
http://docsdocs.free.fr/IMG/rtf/recherche_sur_internet.rtf
Lycée
- TPE : dernier texte ?
Pour savoir à quelle sauce les élèves seront évalués pour la session 2006 du baccalauréat, on
peut espérer pouvoir se référer à ce dernier texte. Nous y retrouvons les 8 points pour la
recherche documentaire qui précise qu’un des critères d’évaluation de ce point s’appuie sur la
pertinence des informations retenues.
Texte du Bulletin Officiel n°41 du 10 novembre 2005 :
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/41/MENE0502330N.htm
La grille d’évaluation est dans les annexes sur :
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2005/41/annexe1.pdf
- Goncourt... des lycéens
Le Goncourt des lycéens a été attribué à Sylvie Germain pour "Magnus", un roman qui
évoque le nazisme. Près de 2000 lycéens de seconde ont participé à la sélection des ouvrages.
http://www.education.gouv.fr/actu/goncourtlyc.htm
- Bibliographies TPE : L'homme et la nature
Le réseau CNDP-CRDP propose à partir de la rubrique TPE dans l'espace
Enseigner/secondaire deux nouvelles bibliographies pour les TPE sur le thème L'homme et
la nature :
* série S, biblographie réalisée par Sabine Guilguet, documentaliste, lycée Simone Signoret,
Vaulx le Pénil, 77
http://www.crdp.ac-creteil.fr/TPE_S/intro.htm
* série ES, bibliographie réalisée par Marie-Caroline Boudonnet, documentaliste, lycée
Louise Michel, Bobigny, 93
http://www.crdp.ac-creteil.fr/TPE_ES/présentation.htm
Sortir
- 1er Festival National du Film d’Éducation
Il se tiendra le mercredi 23 au samedi 26 novembre 2005 au Ciné Zénith d’Évreux. Au menu
de ces quatre jours une programmation qui abordera les thématiques de l’éducation sous tous
ses aspects : santé, justice, intégration, enseignement, égalité des chances, sport, citoyenneté.
- Livres de Parole : Torah, Bible, Coran
Exposition à la Bnf, mais aussi excellente exposition numérique sur le site de la Bnf.
Les deux méritent le détour, à Paris dans les murs de la Bnf si vous pouvez vous y rendre
et/ou sur le site de la bnf. Incontournable.
http://www.bnf.fr/pages/cultpubl/exposition_401.htm
- Les logiciels libres dans le système éducatif
Une interview de Jean-Pierre Archambault, CNDP-CRDP de Paris, coordonnateur du pôle de
compétences logiciels libres du SCEREN nous est retranscrite sur le site de savoirs-CDI.
Thème de cet article : les logiciels libres dans le système éducatif : définition, intérêts, enjeux,
le projet « Creative Commons »…
http://savoirscdi.cndp.fr/archives/dossier_mois/logicielslibres/jparchambault.htm
Dossier spécial : Bibliothèques numériques
Vers les bibliothèques numériques européennes
« Sans mémoire collective, nous ne sommes rien et nous ne pouvons rien réaliser. C'est elle
qui définit notre identité et c'est elle que nous utilisons en permanence dans l'éducation, le
travail et les loisirs », a déclaré Mme Reding, membre de la Commission chargée de la
société de l'information et des médias. « L'internet est le nouvel outil le plus puissant que
nous ayons pour stocker et partager l'information depuis l'invention de l'imprimerie ; alors,
utilisons-le pour rendre le contenu des bibliothèques des archives européennes accessible à
tous. » La Commission européenne a dévoilé ses plans pour créer des bibliothèques
numériques européennes le 30 septembre 2005. Elle met en place une consultation en ligne
ouverte jusqu’au 20 janvier 2006 pour "recueillir des commentaires sur une série de questions
[afin de faire une] proposition de recommandation relative à la numérisation et la
conservation numérique". Ce projet fait partie du projet plus global intitulé i2010 - Une
société de l’information pour la croissance et l’emploi.
http://europa.eu.int/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/05/1202&format=HTML&ag
ed=0&language=FR&guiLanguage=en
- Google-Print : le point
Synthèse des débats autour de Google-Print
Jean-Michel Salaün a rédigé pour la Documentation Française avec le groupe RTP-Doc, une
synthèse sur le projet Google-Print et les débats qu’il suscite. Ces débats ont au moins suscité
un renouvellement d’intérêt pour la question de la numérisation des collections et leur accès.
Quant aux objectifs, le débat a obligé la BNF à se positionner.
http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/documents/archives0/00/00/15/76/index_fr.html
- Contre Google-Print
Google Print fait l’unanimité contre lui aux États-Unis. Après les auteurs, ce sont les éditeurs
qui portent plainte pour violation de copyright. Ils accusent Google de vouloir exploiter les
œuvres numérisées sans rémunérer les ayants droit.
http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39280200,00.htm
Primaire
- Pierre-Marie Lasseron, Stéphanie Leschiera, Patrick Picard. -
- A la Une : Et si on regardait de près le travail de l'enseignant ?
Patrick Picard
Ca va vous paraître un peu bête, comme ça, mais figurez vous que cette direction de travail
intéresse de plus en plus de gens, et pas parmi les plus bêtes.
Quand on regarde ce qui se passe à l'école, et qu'on cherche à faire mieux (au lieu de tenter de
mettre à la porte le plus tôt possible tous ceux qui ne sont pas dans le moule), il y a plusieurs
entrées : la didactique tente de comprendre comment faire que les savoirs puissent mieux
pénétrer les petites têtes blondes (ou brunes), la sociologie regarde si par hasard certains ne
seraient pas plus égaux que d'autres, la psychologie cherche à décrypter ce qui se passe dans
la tête de chaque élève...
Mais les enseignants ? Au même titre que les caissiers, les pilotes de lignes ou les
ambulancières, il doit bien se passer quelque chose dans leur tête à eux, pour qu'ils puissent
supporter sans mollir les 6 heures en présence d'élèves braillards et indisciplinés, engager des
rapports supportables avec leurs collègues de travail, se débrouiller avec leur maire, leur
inspectrice, les parents d'élèves...
Les personnes savantes qui observent et théorisent tout ça appellent ça du nom bizarre
d'ergonomie (ou de pyschologie ergonomique). En entendant ce mot là, on pense plutôt à la
meilleure manière de fabriquer des sièges confortables ou des postes de travail adaptés aux
travailleurs. Ben justement, c'est de ça que ça parle, l'ergonomie : d'adaptation du travailleur à
tout ce qu'on lui demande de faire, pour que ça soit vivable.
Le papa de la discipline en France, il s'appelle Clot. Ou Leplat. Ou Durand. Ou Rabardel. Ou
Amigues. Ou Faïta. Peu importe, ce ne sont pas des gars fiers. Vous pouvez retrouver
l'histoire sur
http://www.ergonomie-self.org/spip/accueil.php3
Qu'est-ce que ça travaille pour ce qui est des enseignants ? Qu'au lieu de les considérer
comme des réactionnaires à toute nouveauté, comme incapables de changement, il vaudrait
mieux commencer à s'intéresser à ce qu'ils font. A leur activité. Pour ça, les chercheurs
inventent tout un tas d'outils, à partir d'entretiens, d'enregistrement, de vidéos, pour leur faire
raconter ce qu'ils font, pourquoi ils le font, comment ils le font. Le pari, c'est qu'en réunissant
plusieurs personnes qui font le même boulot, et en les accompagnant correctement avec
quelqu'un de compétent (qui ne va pas jouer la psychanalyse sauvage sans le dire...), on va
progressivement leur permettre d'élucider, de théoriser ce qui les rassemble, ce qu'ils font tous
pareil (les pros appellent ça le genre) et aussi ce qu'ils font différemment, selon leur âge, leur
expérience, leur engagement : leur style
En Français sérieux, c'est écrit ici :
http://www.cahiers-pedagogiques.com/art_imprim.php3?id_article=400
Côté enseignant, ça change un peu le rapport à la formation. Qui n'a pas vu rosir de plaisir une
salle d'enseignants entrain d'écouter Frédéric Saujat (pas un père, plutôt un fils qui aurait
réussi) n'a rien vu. Son propos ? "Quand vous demandez quelque chose à un enseignant,
demandez-vous plutôt ce que ça lui demande..."
Quand il l'explique sérieusement, ça donne ça :
http://www.snuipp.fr/article2749.html
Alors, au Café, on a décidé de regarder de près cette histoire, juste pour creuser si ça ne
pourrait pas être une piste féconde. Attention, n'allez pas croire que tout ce que vous avez
croisé sous le vocable "Analyse de pratiques" soit de cette famille. Justement, il semble qu'il y
ait parfois un mot qui désigne des choses bien différentes.
Du coup, le Café va essayer de vous rendre compte d'un séminaire (mot sérieux signifiant
"rendez-vous à intervalles réguliers pour creuser un sujet") organisé par l'INRP sur le "travail
enseignant".
Vous pouvez déjà regarder le menu ici :
http://ep.inrp.fr/EP/r_actualites/i18nlayer.2005-07-07.2442046913/fr
Et voir une première contribution là :
http://ep.inrp.fr/EP/r_formation/r_formation_continue/seminaire_travail_enseignant/recuperer
_experience_enseignante/fr/document_view
On en recause, promis.
Primaire : L’école maternelle et les parents (première partie)
→ des situations pédagogiques pour de meilleures relations
Nous avons réuni dans ce numéro, des expériences vécues diverses et quelques exemples de
projets, illustrations de ce qui peut être fait pour permettre aux parents d’entrer dans l’école,
et surtout de se sentir parties prenantes de la scolarité de leur jeune enfant.
Lucie GILLET – Stéphanie LESCHIERA
- L’idée de cette rubrique nous est venue à la lecture d’une récente publication du Groupe
Départemental Maternelle de l'Inspection Académique du Haut-Rhin. Ce dossier écrit par
Corinne Gentilhomme et une équipe d’enseignantes en maternelle propose des outils et des
projets favorisant le lien école-famille.
http://www.crdp-strasbourg.fr/cddp68/maternelle/parents/index.htm
- Le projet pédagogique de la classe maternelle de Mehdi DRICI, (enseignant en pédagogie
Freinet), dans lequel la relation aux familles est particulièrement privilégiée, grâce notamment
au cahier-mémoire de chaque enfant et à un classeur de vie de la classe.
http://www.freinet.org/icem/dept/gepem/outils/projetclassemehdi271004.pdf
- Cet extrait du Nouvel Educateur du mois de Juin 1999, retrace une expérience innovante en
ZEP à travers le récit d’un enseignant de CP, Jean-Marie Grégoire. En abonnant tous les
enfants de CP de la ZEP à J Magazine grâce à une subvention, il a pu recréer le lien, et le
magazine, reçu à la maison par les enfants, est devenu l’élément central d’échanges très riches
entre les familles et l’école.
http://www.freinet.org/ne/110/pratiques110-pdf.pdf
- Dans cette école maternelle belge, les enseignantes ont pris le parti de prendre un café avec
les parents le matin, durant le moment d’accueil, avant que le travail commence. Elles
racontent dans ce document, comment un modeste café a pu tisser des liens et créer une
véritable relation de confiance.
http://www.segec.be/salledesprofs/ressources/boitesaoutils/relations/Rencontres_autour_d_un
_cafe.pdf
- « Au départ de cette action, il y a une demande des parents d'élèves de l'école maternelle
Collinet à Meaux. Ils manifestent aux enseignants leur désarroi par rapport aux
comportements de leurs enfants (violence, colère, marchandage...). Pour répondre à cette
attente, l'équipe pédagogique contacte Mme Claudette Dreux, coordonnatrice du REP, et
élabore avec des partenaires locaux le projet "Les jeudis des mamans". »
Désormais ,les mères des élèves de cette école, se rencontrent cinq jeudis après-midi dans
l'année pour parler de leurs enfants au quotidien avec des enseignants et professionnels du
domaine social.
http://www.ac-creteil.fr/zeprep/dossiers/04_ef_jeudis.html
- En partenariat avec la médiathèque de la ville et une association locale, deux écoles
maternelles du REP de Noisy-le-Sec, organisent le samedi matin des lectures d’albums de
littérature de jeunesse en y invitant les parents d’élèves.
http://www.ac-creteil.fr/zeprep/dossiers/04_ef_albums.html
- Sur le forum ZEP du site du CNDP, des enseignants apportent leurs contributions pour
améliorer le lien école/famille et proposent ainsi différentes actions à mettre en place dans son
école.
http://www.cndp.fr/zeprep/forum2/ConsulterTheme.asp?IdTheme=7&x=1
- Sur le même site du CNDP, l’interview de Michèle LIBRATTI, directrice d'école et maîtreformatrice dans le XXème arrondissement de Paris, « qui définit ici le rôle de l'école
maternelle, présente le travail d'accompagnement des parents mis en place dans son école
pour leur permettre de se saisir des enjeux de la scolarité. »
http://www.cndp.fr/zeprep/maternelle/int11_%20MLibratti.htm
- Odile SOTINEL, institutrice, secrétaire générale du CRAP-Cahiers pédagogiques, relate
dans cet article de la revue Ville-Ecole-Intégration Enjeux, la coupure et l’éloignement entre
le corps enseignant et les parents d’élèves à la maternelle.
http://www.cndp.fr/RevueVEI/hs6/05205411.pdf
- Ressources thématiques
Pierre-Marie Lasseron
Français
- Logiciel Contrôle de Lecture Silencieuse
Questionaires de lecture pour 212 romans.
http://perso.wanadoo.fr/jm.campaner/jmc_cls/index.htm
- Orthographe
Site d'ionformation sur la nouvelle othographe française.
http://www.orthographe-recommandee.info/
- Thé[email protected] au roman policier
Consacrer un dossier de la collection Thé[email protected] au roman policier, c'est reconnaître
l'intérêt pédagogique du genre. Au moment où de nouveaux programmes valorisent les
pratiques littéraires, notamment la culture de récits à l'école primaire, il est bon de souligner
quelle place assigner au roman policier dans les lectures pour la jeunesse.
http://crdp.ac-clermont.fr/crdp/Ressources/DossierPeda/roman_policier/presentation.htm
Langues
- Réactions syndicales
Pour le Snuipp, " pour augmenter encore les progrès des élèves, par exemple en
compréhension orale, les efforts doivent porter sur la formation initiale et continue des
enseignants ainsi que les conditions matérielles et pédagogiques de cet enseignement. Il faut,
par exemple, que les effectifs soient allégés". Le Se-unsa souligne lui que "le plan de
rénovation des langues proposé par le ministère et l’adoption du cadre européen de référence
ne s’accompagnent d’aucun effort en matière de formation et de recrutement" Enfin, la
cohérence n’est toujours pas au rendez-vous : un élève qui commence l’apprentissage d'une
langue vivante à l’école primaire n’a toujours pas l’assurance de le poursuivre l’année
suivante puis au collège".
http://www.se-unsa.org/presse/comm/page.php?id=050927
http://www.snuipp.fr/article2659.html
- Des langues bien vivantes
"Jamais nous n’avons assisté à tant de discours et de promesses pour (la promotion des
langues), depuis l’école primaire où l’apprentissage précoce se généralise, jusqu’à
l’université avec l’apparition, par exemple, d’une nouvelle certification en langue, le CLES
qui permet aux étudiants d’acquérir une compétence opérationnelle dans des situations
authentiques… Voilà de quoi se réjouir quand on est enseignant de langues et que l’on veut
faire partager sa passion. Mais, parallèlement, les motifs d’inquiétude ne manquent pas face
à la réalité de la situation sur le terrain où les conditions qui sont faites aux élèves et aux
enseignants ne correspondent pas - loin s’en faut - aux discours tenus. C’est comme si tout,
ou presque, concourait à rendre la tâche impossible : découpage hebdomadaire en tranches
horaires trop courtes pour mener à bien l’apprentissage, temps d’exposition insuffisant à la
langue, disposition des élèves dans les classes qui empêche les interactions, effectifs très
lourds qui rendent la tâche difficile aux enseignants ou trop faibles pour permettre la
confrontation et le débat, pression institutionnelle qui alourdit le temps imparti aux contrôles
au détriment du temps consacré à l’apprentissage, formation des enseignants qui fait encore
la part trop belle à la grammaire et au commentaire sans tenir assez compte des évolutions de
la didactique et des formes sociales de communication, etc." C'est à cette mutation au forceps
de l'enseignement des langues que les Cahiers pédagogiques consacrent leur numéro 437. Une
première partie du numéro s'intéresse à l'apprentissage précoce : on s'interroge sur son
efficacité : pour Daniel Gaonac'h "le simple constat d'un effet de l'âge sur l'efficacité des
apprentissages est loin d'être établi". L'essentiel du numéro rend compte de pratiques
pédagogiques variées : échanges et visites, scénarios etc. La place des TIC reste des plus
modestes dans ce numéro et peut-être dans les classes. Pourtant elles permettent de construire
et de gérer des situations réelles de communication.
http://www.cahiers-pedagogiques.com/numero.php3?id_article=1941
Mathématiques
- Progressions
Fractions, géométrie pour le CE2, calcul pour le CE2, nombres décimaux pour le cycle 3
http://www.ac-bordeaux.fr/ia24/IENPerigueux2/pedago/pedaclas/grilles_math.htm
- La calculette et le silex
"Savoir compter", en 2005, équivaut-il au savoir compter d'il y a vingt ans ? Sûrement pas !"
Sylviane Gasquet, ancien membre du Conseil national des programmes, interroge les
responsables du ministère de l'éducation nationale dans les colonnes du Monde. "Maintenant
que les tableurs informatiques autorisent des triturations de chiffres en tout genre par des
apprentis "souriciers" plus naïfs que malintentionnés, il s'agit aussi de former le futur citoyen
à s'intéresser à la légitimité des calculs effectués… Il faut absolument former le
consommateur de chiffres que nous sommes tous et que seront nos élèves. Pour cela, il
faudrait commencer dès le collège. Il ne s'agit surtout pas de refuser tous les chiffres a priori,
mais de former l'esprit critique pour que chaque élève puisse faire face aux arguments qui en
contiennent". Et pour cela, elle ose poser la question du maintien des vieux calculs. "Mais
alors, faut-il forcément garder tout le "savoir compter" d'il y a vingt ans ? Par exemple, fautil continuer à imposer l'apprentissage de la division "à la main", la calculette remisée au fond
du cartable ? Les adultes que nous sommes essayent-ils encore d'allumer un feu avec un silex
?... L'école doit oser s'adapter : économiser le temps que le progrès permet dans les
opérations et s'attarder sur la genèse des calculs… Malheureusement, l'école n'ose pas
prendre ce chemin. Trois ans passés au Conseil national des programmes (sous la présidence
de Luc Ferry) m'ont convaincue que les responsables de l'éducation étaient eux-mêmes
pétrifiés sur le socle de leur propre scolarité passée".
Depuis des années, l'association Pénombre participe à cette éducation citoyenne en analysant
l'usage médiatique des statistiques à travers des dossiers passionnants. Elle donne en exemple
aussi bien des manipulations volontaires (par exemple sur les chiffres de la délinquance) que
des absurdités. A lire absolument pour comprendre le bien fondé d'une éducation au sens des
nombres.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
http://www2.unil.ch/penombre/divers/themes.htm
- Un avis radicalement opposé ?
La dernière livraison de « J’apprends les maths », best-seller de Retz dirigé par Rémi
Brissiaud, comporte une édition augmentée du livre du maître qui revient sur un certains
nombres de débat dans la didactique des maths. Ainsi, l’édition CM1 insiste fortement sur
l’articulation entre apprentissage du calcul et la résolution de problème, et milite pour
l’enseignement explicite de la division et une meilleure articulation entre l’apprentissage des
fractions et celle des décimaux.
http://89.snuipp.fr/article.php3?id_article=200
http://www.editions-retz.com/upload/conferences_debats/004/
http://www.editions-retz.com/upload/ressources/066_083_LdM-CM1_Periode1.pdf
Sciences
- L’âge d’or des sciences arabes
Lorsque l’on songe à l’apport des savants arabes au développement scientifique de l’Europe,
deux domaines viennent immédiatement à l’esprit : les mathématiques et l’astronomie. La
civilisation arabo-musulmane nous a légué le système de numérotation utilisé dans le monde
entier et littéralement inventé l’algèbre. Ils furent les premiers à imaginer les différents
procédés permettant la résolution des équations. Les astronomes arabes ont mis au point un
grand nombre d’instruments leur permettant d‚accomplir des mesures à partir de leurs
observations du ciel, le plus connu étant l‚astrolabe. L’histoire des sciences occidentales a
longtemps occulté ce qu’elle devait à la science arabe et, désormais, celle-ci apparaît comme
un chaînon indispensable dans l’histoire universelle des sciences. Cet apport l'Institut du
Monde Arabe le met en valeur dans une exposition du 25 octobre au 19 mars. Elle montre le
développement extraordinaire qu‚ont connu les sciences à l’époque de ce qu’il est convenu
d’appeler l’âge d’or de la civilisation arabo-musulmane (VIIIe-XVe siècle).
http://www.imarabe.org/temp/expo/sciences-arabes.html
- Enseignement des sciences : des progrès à poursuivre
"Ainsi observe-t-on une activité expérimentale dans 57% des classes, ce qui marquerait un
progrès certain ; mais on ne relève l'utilisation d'un carnet d'expériences que dans un gros
tiers des classes les thèmes au programme ne sont que partiellement traités". C'est ce bilan
mitigé que dresse le séminaire du programme national de pilotage sur la rénovation de
l'enseignement des sciences à l'école primaire.
Plusieurs interventions montrent les difficultés d'application des nouveaux programmes. Ainsi
Jean-Michel Bérard, inspecteur général, invoque "l'empilement" des priorités accordées à
l'école, "l'accent mis sur le lire-écrire-compter", ou l'insuffisance de la formation. Il demande
à ce que le champ "sciences expérimentales" soit traité comme les autres. Pour Martine Safra,
doyenne du groupe Enseignement primaire de l'Inspection, " l'enseignement des sciences, à
condition qu'il ne soit pas formel et qu'il se fonde sur une réelle démarche d'investigation,
constitue un domaine privilégié pour amener nos élèves à «vivre les yeux ouverts et à
dialoguer». Il ne faut pas pour autant le concevoir comme un lieu isolé d'ouverture et de
liberté intellectuelle. Il s'inscrit dans un projet éducatif global qui se construit au travers de
bien des activités de l'école".
http://eduscol.education.fr/D0027/actes-renovation-sciences-avril-2005.pdf
- Comment donner le goût des sciences ?
Le Conseil général de l'Essonne et l'académie de Versailles organisaient les 7 et 8 octobre un
colloque national à Palaiseau sur le thème "Développer le goût des sciences". Parmi les
contributions, il faut signaler celle de Frédéric Sgard qui rendait compte d'un rapport
préliminaire de l'OCDE sur "la désaffection des jeunes pour les études scientifiques et
technologiques". Ce rapport prépare une conférence internationale qui aura lieu en novembre
à Amsterdam.
Il confirme une baisse relative mais sensible des inscriptions des étudiants dans les filières
scientifiques et technologiques dans les pays de l'OCDE. Les différentes disciplines ne sont
pas touchées de la même manière : la baisse est plus sensible en maths et physique. A noter
qu'en France toutes les disciplines chutent.
Comment expliquer cette désaffection ? Les carrières apparaissent moins attirantes
financièrement. Mais l'étude incrimine également l'Ecole. " Les enfants à l'école primaire ont
une curiosité naturelle pour la science et la technologie, et il peut se former, dès ce stade, un
intérêt durable pour ces disciplines. Cependant, beaucoup d'enseignants du primaire ne sont
pas familiarisés avec les sujets scientifiques et les méthodes expérimentales. L’enseignement
se focalise souvent sur les connaissances et les faits plutôt que sur la compréhension des
phénomènes. Au niveau du collège, les élèves ont besoin d’appréhender les relations entre les
sujets étudiés et leur propre monde. Ce qui est enseigné est souvent déconnecté des aspects
les plus novateurs de la science ou de ses applications récentes et peut détruire l'intérêt
acquis à un plus jeune âge. Au niveau du lycée ou des études supérieures, les thèmes S&T
doivent rivaliser avec des sujets nouveaux plus actuels". Les femmes et les minorités
souffrent souvent de stéréotypes qui les éloignent de ces filières.
Aussi l'OCDE préconise-t-elle de "prêter une attention spécifique aux âges autour de 15 ans.
C'est l'âge auquel l'intérêt pour les S&T diminue le plus brusquement, quand la différence
entre sexes commence à se traduire par des choix, à une période cruciale pour la future
orientation. Des actions spécifiques pourraient surtout concerner des rencontres avec de
vrais professionnels, des confrontations avec les avancées et controverses modernes dans les
domaines des S&T ainsi que leur usage dans la vie contemporaine, des discussions sur le rôle
et l‚importance des S&T dans la société ainsi que toutes autres actions orientées vers une
"humanisation" de l'enseignement de la science".
A l'issue du colloque, le Conseil général et l'académie de Versailles ont signé une charte
prévoyant de sensibilisation des scolaires. Il s'agit "de favoriser l'orientation scolaire et
professionnelle des jeunes vers les filières et les secteurs scientifiques, …de rapprocher le
monde scolaire du monde et la société civile de la science". Le Conseil général organisera des
rencontres avec des scientifiques dans les lycées.
http://www.savoirs.essonne.fr/index.php?id=495&type=single&actualite=8
http://www.oecd.org/document/61/0,2340,fr_2649_34319_35420093_1_1_1_1,00.html
- Les Européens sceptiques devant le progrès
Neuf Européens sur dix estiment qu'il faut protéger la nature même si cela limite les progrès.
Pour une majorité d'Européens l'ordinateur supprimera plus d'emploi qu'il en créera, les OGM
sont dangereux. Quelques illustrations du scepticisme européen envers les sciences et les
technologies révélé par la revue européenne RDT Info. Nuançons : 88% des Européens
espèrent dans le progrès médical, 78% pensent que les sciences rendront nos vies plus saines
et faciles.
http://europa.eu.int/comm/research/rtdinfo/special_euro/index_fr.html
Histoire
- La Marseillaise
La Marseillaise, l'hymne national français
http://hymne-national.ifrance.com/
http://www.adminet.com/marseillaise.html
http://www.elysee.fr/elysee/francais/les_symboles_de_la_republique/la_marseillaise/la_marse
illaise.21106.html
Géographie
Flash Earth et Google Earth
Flash Earth est une version flash de Google Earth et ne necessite pas une configuration trop
puissante pour fonctionner.
http://www.flashearth.com/
http://earth.google.com/
Presentation de Flash Earth
http://www.gap.ien.05.ac-aix-marseille.fr/rre/article.php3?id_article=1279
Education civique
- A vos droits !
Pour fêter le 16ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l'enfant, le 20
novembre, l'OCCE, en partenariat avec l'association Janucz Korczak, appelle les classes à
réaliser des journaux (de 1 à 4 pages) autour d'un droit. Chaque contribution sera exposée sur
le site de l'OCCE. Un forum facilite l'entraide entre les classes et permet de prendre
connaissance des premiers travaux. Des classes de CE2, de CM2, de 6ème proposent leurs
travaux sur le travail des enfants, Haïti etc. Une initiative concrète pour faire découvrir les
droits et la solidarité aux enfants.
http://www.occe.coop/federation/actions/nationales/cide2005.htm
Arts plastiques
- Les illusions d'optique
http://logiciels-libres-cndp.ac-versailles.fr/article.php3?id_article=129
http://www.wyrmcorp.com/software/optikal/index.shtml
http://www.wyrmcorp.com/galleries/illusions/index.shtml
- Installation du Haut conseil de l'éducation artistique et culturelle
"Il s’agira donc pour le Haut Conseil de soutenir tout ce qui concourt à la formation
intellectuelle et sensitive des enfants et des jeunes à la culture, tout ce qui souligne la
dimension culturelle de chaque enseignement et tout ce qui développe l’acquisition des
compétences transversales indispensables à la maîtrise des langages, de l’analyse critique et
de l’expression". Pour cela le Conseil remettra un rapport annuel essentiellement prospectif.
Les ministres de l'éducation nationale et de la culture ont officiellement installé le 19 octobre
le Haut conseil de l'éducation artistique et culturelle.
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=200510191421
Projets et Concours
- Paris en péniche avec Les Gavroches du monde
L'association Les Gavroches du monde organise des visites de Paris pour les classes de
découverte et les centres de vacances. Elle propose par exemple de dormir sur une péniche au
coeur de Paris.
http://www.lgdm.org/
- Défis
Les Défis grenoblois ont repris
http://www.crdp.ac-grenoble.fr/defi/index.htm
- Le Printemps des poètes
La 8ème édition du Printemps des poètes aura lieu du 4 au 12 mars. Toute une semaine pour
sensibiliser écoliers, collégiens et lycéens à la poésie. Le thème retenu cette année est "le
chant des villes". "Lieux de perpétuelles métamorphoses, lieux de fêtes et de révoltes, lieux de
passage autant que d'enracinement, sites privilégiés de l'inconnu, du vertige, du côtoiement
des contraires, les villes ont toujours été une des matières premières de l'imaginaire poétique.
Chacun sera ainsi invité à explorer, dans le dédale des poèmes, ce concret mystère : la ville
aux mille visages".
La manifestation propose de nombreux modes de participation : lecture quotidienne d'un
poème, échanges entre un poète et une classe, ateliers de dicton, interventions de comédiens
de la "Brigade d'intervention poétique", clubs de poésie, etc... Les enseignants trouveront sur
le site du Printemps des ressources éducatives pour participer à la semaine.
http://www.printempsdespoetes.com/
Pédagogie
- TICE
Une liste très complète de liens vers des logiciels éducatifs gratuits
(ou presque ...) pour Windows ou pour Linux ! à l'adresse :
http://webpublic2.ac-dijon.fr/ia/yonne/tice89/Liens_Divers/Freewares/freewares.html
La version 2.0 d’OpenOffice.org est en ligne depuis quelques jours. Vous pouvez la
télécharger à l'adresse
http://fr.openoffice.org/about-downloads.html
- L'éducation avant 6 ans
Formation des enseignants, adaptation à la scolarisation, approches pédagogiques : Marie
Gaussel, sur le site de l'INRP, fait le point sur la littérature scientifique de plusieurs pays
(France, Etats-Unis, Royaume-Uni principalement). Elle nous offre ainsi un riche panorama
des situations et des recherches en cours.
http://www.inrp.fr/vst/LettreVST/octobre2005.htm
- Le Se-Unsa appelle au report du premier conseil d'école
"En attendant le carton d'invitation à la table des négociations", le Se-Unsa appelle les
directeurs d'école à la grève du zèle. Il leur demande d'organiser l'élection des représentants
des parents par correspondance uniquement et la première réunion du conseil d'école dans la
semaine du 28 novembre au 2 décembre.
http://www.se-unsa.org/presse/comm/page.php?id=050930
- Journées de l'Andep
"A l'heure de l'Europe, sciences de l'information et pédagogie documentaire". Les Journées
nationales de l'Association nationale des documentalistes de l'enseignement privé se tiendront
à Strasbourg du 22 au 24 octobre. Trois journées pour écouter une table ronde sur les sciences
de l'information dans les systèmes éducatifs européens et participer à des ateliers sur la
formation des documentalistes ((O. Riondet), la veille documentaire (B. Devauchelle), les
mécanismes cognitifs (B. Simonnot), la politique documentaire (M. Saroul) etc. Inscriptions
jusqu'au 20 septembre !
http://www.ardep-alsace.com/
- Les bibliothèques scolaires au Canada
"Cette forte mobilisation peut laisser espérer une amélioration de la situation matérielle des
bibliothèques scolaires canadiennes. Les personnels pourront alors peut-être plus facilement
faire reconnaître leur rôle pédagogique au sein de l'équipe éducative". L'enquête publiée par
Savoirs CDI sur les bibliothèques scolaires canadiennes montre des structures en crise. Mais
les réformes pédagogiques et une nouvelle conception du rôle des documentalistes fait bouger
les choses.
http://savoirscdi.cndp.fr/international/Canada/accueil.htm
- L'aide au travail des élèves
"Savoir apprendre, savoir réfléchir, savoir s'organiser... Cela contribue largement à la
réussite de l'élève". Le CRDP de Nice publie un inventaire de ressources (bibliographie etc.)
pour aider les élèves à maîtriser leurs apprentissages. A voir également la sélection, très riche,
sur l'apprentissage des langues vivantes.
http://www.crdp-nice.net/bouquet/ressources.php?rub_id=7&ssr_id=36&cat_id=447
http://www.crdp-nice.net/bouquet/ressources.php?rub_id=7&ssr_id=36&cat_id=279
Internet
- Qui noyaute Wikipedia ?
"Qui donc travaille dans l'ombre à la rédaction des versions définitives ?" Dans Libération du
14 octobre, Daniel Schneidermann exprime ses inquiétudes devant le succès de Wikipedia. Si
le projet d'une encyclopédie rédigée librement par les internautes lui semble aussi illusoire
que sympathique, " cette séduction ne dissipe pas les inquiétudes que suscite l'émergence
possible d'un nouvel organe de référence parfaitement anonyme, et donc vulnérable à toutes
les manipulations". Et il donne quelques exemples qui donnent à penser à une véritable
campagne de communication au profit de quelques groupes politiques.
Wikipedia a acquis une grande popularité dans le monde enseignant. Pourtant le Café constate
également que certains articles sont inadmissibles pour des enseignants. Ainsi l'article
"Philippe Pétain" omet de rappeler la participation de Vichy à la Shoah mais insinue qu'il a
défendu les juifs, ce qui relève d'une véritable falsification de l'histoire. Il estime que "la
culpabilité de Philippe Pétain pendant la seconde guerre mondiale ne fait pas une totale
unanimité" et renvoie vers un seul site : celui d'une association pétainiste. La question de D.
Schneidermann (qui noyaute dans l'ombre Wikipedia ?) nous semble fondée.
Les outils de type Wiki peuvent permettre le travail collaboratif et supporter des démarches
pédagogiques de qualité. Il n'en est pas de même pour le Wikipedia français qui sert trop
souvent des intérêts éthiquement inconciliables avec l'Ecole de la République.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=330928
- Les limites de l'équipe pédagogique
"La réussite de tous relève plus d’une injonction volontariste que d’une réelle prescription.
Les critères de cette réussite ne sont pas clairement identifiés et les moyens pour y parvenir
ne font pas l'objet d'une réflexion organisée. La responsabilité des enseignants est convoquée,
mais sans possibilité effective d'exercer cette responsabilité dans la définition de leur travail.
Du coup le travail en équipe pour réaliser une tâche prescrite, souvent perçue par les
enseignants comme extérieure à leur activité, n’est pas productif". Fenêtres sur cours 275
propose un intéressant dossier sur le travail d'équipe. Pour Frédéric Saujat, IUFM d'AixMarseille, celui-ci n'apporte pas forcément une solution aux problèmes des enseignants. "
Pour qu'il y ait collectif de travail réel, il faut que le groupe se constitue autour d‚un but en
rapport avec les préoccupations issues du travail quotidien… Il ne suffit pas pour cela de
prescrire le travail en équipe : dans les concertations par exemple, un soutien plus affirmé de
l'institution est nécessaire pour accompagner les enseignants dans l’analyse de leur travail".
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/fsc275.pdf
Profession
- A l'université des instits
"Ce qui me fait du bien, explique Isa, enseignante en CLIS, c’est d’entendre mettre des mots
sur des choses que je ressens tous les jours, de manière diffuse. C’est génial quand tu vois
que l’autre arrive à mettre des mots sur ce que tu ressens !". Patrick Picard a participé pour le
Café pédagogique à l'Université d'automne organisée par le Snuipp. Un moment assez unique
où les enseignants peuvent échanger avec des chercheurs. Il rend compte de leurs
interventions (Serge Boismare, Joëlle Gonthier, Erick Prairat, Laurent Mucchielli etc.) et du
climat de ces rencontres. Un dossier à découvrir sur le site du Café.
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/univsnuipp05/
- Portraits d'instits
"L’enquête a permis de construire une segmentation mettant en évidence quatre grandes
attitudes des enseignants du premier degré. Une première attitude qui se caractérise par des
appréciations très positives de sa situation et d‚ouverture à toutes propositions d’innovation,
portant notamment sur les mobilités de carrière; une deuxième attitude qui se caractérise par
« un jugement moins positif sur leur propre situation » . Très concernés par le malaise
enseignant, ils sont sensibilisés aux questions d’évolutions de carrière et ouverts; « une
troisième attitude qui se caractérise par une grande satisfaction » mais cette satisfaction
induit une volonté conservatrice et donc une hostilité à toute innovation; enfin une quatrième
attitude se caractérise à la fois par une satisfaction moindre de sa situation professionnelle et
personnelle et une attitude plutôt hostile à tout bouleversement". Au terme de cette enquête
menée par la Direction de l'évaluation et de la prospective (DEP) du ministère et publiée dans
un "Dossier", les enseignants du primaire sont croqués en 4 catégories d'importance à peu près
égales.
Pour la DEP, cette dispersion illustre le rapport ambigu des instits au métier. Neuf sur dix
s'estiment satisfaits de leur poste actuel, mais ils sont aussi nombreux à évoquer un "malaise
enseignant" et deux sur trois à le ressentir. Et ils évoquent le"manque de prise en compte des
difficultés concrètes du métier, une dégradation de l’image des enseignants dans la société".
Pour la DEP, "le malaise enseignant traduit moins une insatisfaction liée au métier qu’un
décalage culturel entre des enseignants qui, compte tenu de l’utilité sociale de leur
profession, attendent toujours reconnaissance ou prestige et une société qui les a banalisés et
pèse leur mérite et leurs avantages à l’aune de la situation des autres salariés".
L'enquête s'intéresse aussi aux pratiques pédagogiques des enseignants. Elle montre que près
de la moitié enseigne dans une classe à cours multiples. Une proportion équivalente a du mal
à être réellement polyvalent. Ils déclarent des difficultés en informatique, en langue ou en
technologie. Une majorité serait favorable à une réforme de l'avancement et presque 4 sur 5 à
la possibilité d'une seconde carrière à partir de 45 ans.
L'enquête montre aussi l'importance des TICE : la moitié des enseignants du primaire ont
recours à Internet pour se former.
http://www.education.gouv.fr/stateval/dossiers/listedossiers2005d.html
Bibliographie
- On a lu, on vous signale...
Les mutations de l'Ecole, editions Sciences Humaines
Dans un exercice désormais assez rôdé, le magazine Sciences Humaines mixte archives et
nouvelles contributions dans un ouvrage sur « les mutations de l’Ecole ». Il alterne les articles
de chercheurs et les synthèses de Martine Fournier, journaliste, et Vincent Troger, professeur
d’IUFM et récent co-signataire du Que-Sais-Je sur l’histoir edu système éducatif avec JC
Ruano-Borbalan.
La première partie de l’ouvrage brosse un panorama synthétique des évolutions des trente
dernières années : après un bref (mais structurant) rappel de la brève histoire de la sociologie
de l’éducation (Vincent Troger), Marcel Crahay rappelle sa typologie des systèmes éducatifs
européens, montrant pourquoi les systèmes nordiques sont plus « justes et efficaces » que
d’autres.
La « montée en puissance des acteurs » fait ensuite la part belle aux élèves et aux enseignants.
Agnès VanZanten décode les nouvelles façons d’être des jeunes enseignants, tentant de se
faufiler dans les interstices du système, et plus convaincus, en ce qui concerne les élèves, de la
Différence que de l’Egalité. François De Singly, observateur avisé des évolutions de la société
française, revient sur ce couple infernal que forment l’Egalité et la Liberté, entre le Collectif
et l’Individu, source de bien des tension entre la Famille et l’Ecole.
Presque en parallèle, Pascal Huguet rappelle comment la psychologie sociale montre combien
la réussite ou l’échec dépend du contexte social offert aux élèves en classe, après que Patrick
Rayou ait montré combien les «nouvelles sociabilités lycéennes » posaient de nouveaux
problèmes aux enseignants en difficulté pour les faire « s’engager ».
Dans le chapitre consacré aux « savoirs » et aux « valeurs », François Dubet réinterroge avec
sa verve habituelle la tarte à la crème de la « citoyenneté », appelant à quitter définitivement
le mythe de l’Ecole sanctuaire pour demander à l’école républicaine et laïque de devenir enfin
démocratique pour entendre enfin la « révolte des vaincus » du système. Bernard Charlot et
Jean-François Derouet rappelle que le sens du savoir scolaire n’est toujours pas le même pour
les élèves des classes populaires, et que ce qui est implicite pour certains est à conquérir pour
les autres. Ils introduisent, en quelque sorte, le débat sur le « socle commun de connaissance »
que l’école devrait garantir à chacun.
Le chapitre suivant, « Enjeux et débats », poursuit le propos : Marie Duru-Bellat décrit les
mécanismes cachés de sélection sociale encore en œuvre dans l’école, et Stéphane Beaud
décrit sans concession le gâchis de l’échec de nombre des « nouveaux étudiants » des milieux
populaires abandonnés à leur sort dans les premiers cycles universitaires, nourrissant
amertume et ressentiment contre un miroir aux alouettes auquel on les a laissés d’éblouir…
Chaque partie se conclut par une série de « repères » en chiffres ou en graphiques, qui
remettront en mémoire l’essentiel à savoir pour comprendre les différents aspects du système.
Du consistant, du solide, bref, de l'utile... A mettre dans la hotte du Père Noël.
Français
- Caroline d'Atabekian -
- A la Une : Google Print a débarqué en France
« Google s'est fixé pour mission d'organiser l'information mondiale » et son programme de
bibliothèque universelle, Google Print, participe à cette mission. On pouvait ainsi découvrir
Google Print France, au mois d’octobre :
http://print.google.com/
Le principe : numériser des millions d’ouvrages libres de droits (aux États-Unis, cela
concerne 15 millions d’ouvrages, soit 4,5 milliards de pages web...), et donner en outre accès
à des extraits quand l’ouvrage n’est pas dans le domaine public. Un projet attrayant, mais qui
suscite encore bien des interrogations.
Pour trouver un livre, revenez dans deux ans...
Si vous saisissez « Du côté de chez Swann » dans Google print, vous ne tomberez pas sur
l’œuvre de Proust, mais sur une foison d’œuvres critiques. On cherchera en vain un extrait du
livre, qui est pourtant dans le domaine public. Pourquoi ? Patience, patience ! C’est que pour
le moment, et depuis le 1er septembre, Google Print France s’adresse uniquement aux éditeurs
français, qui sont invités à proposer leurs livres à la numérisation. Les livres libres de droits
arriveront ensuite. « Lorsque le nombre de volumes scannés sera jugé suffisant, le site sera
ouvert plus largement et les internautes français pourront alors facilement trouver le livre de
leur choix et avoir accès gratuitement à son contenu. D'ici à deux ans, espère Google. »,
indique L'Express. En attendant, vous pouvez saisir "Du Côté de chez Swann" dans le Google
classique, qui vous enverra directement chez Gutenberg.org télécharger l'ouvrage...
Lire un extrait des livres sous droits ?
Vous avez trouvé le livre qui vous intéresse, ou vous souhaitez lire un extrait de ce critique
sur Proust ? Vous verrez d’abord cinq à six lignes, et peut-être la suite de la page à condition
de vous inscrire à Google Print. C’est gratuit, certes, mais il vous faudra donner vote adresse
email... C’est alors trois ou quatre pages que vous pourrez lire.
Quel accord avec les ayant-droits ?
Si certaines bibliothèques et certains éditeurs ont donné leur accord pour la publication
d’extraits, en revanche les ayant-droits se sont majoritairement opposés à la stratégie de
Google, qui consiste à se considérer autorisé à publier ces extraits sauf avis contraire des
ayant-droits, ce qui revient à inverser la loi sur le droit d’auteur (jusqu’à maintenant, on ne
peut publier qu’après demande d’autorisation auprès des ayant-droits). C’est d’ailleurs cette
résistance qui a retardé l’arrivée de Google Print ; le problème soulevé par la propriété
intellectuelle suscite un vif débat aux États-Unis :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
« Une entreprise qui n’eut jamais d’exemple et dont l’exécution n’aura point d’imitateur
?... »
C’est oublier que le projet de numérisation des oeuvres a commencé en 1988 en France, avec
Gallica. De nombreux autres projets se sont ainsi développés en Europe, qui n’ont de
différence avec Google Print que l’ampleur du nombre de textes numérisés ; devant la menace
culturelle que représentait l’opération américaine, et sous l’impulsion de Jean-Noël
Jeanneney, l’Europe s’applique à présent à mettre en place un service unique d’accès à
l’ensemble des oeuvres numérisées de ses bibliothèques.
Voir notamment à ce sujet le communiqué de presse du 30 septembre dernier :"La
Commission dévoile ses plans pour créer des bibliothèques numériques européennes "
http://europa.eu.int/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/05/1202&format=HTML&ag
ed=0&language=FR
Enfin, si la menace culturelle a particulièrement touché le public, certaines grandes société du
Net se sont émues de la menace économique que représente désormais Google : ainsi,
Microsoft a choisi de s'allier à Yahoo! pour annoncer, entre autres, 150 000 livres numérisés
d'ici l'année prochaine (rappelons que Gallica, met en ligne aujourd’hui 70 000 ouvrages).
http://www.infos-du-net.com/actualite/5623-Google-Microsoft-Yahoo.html
Quant aux extraits de textes non libres de droits, cela fait déjà quelques mois que, dans la plus
grande discrétion, Amazon.com, le plus grand site de vente de livres, propose à ses visiteurs,
avec le projet Inside the book, de lire un extrait avant d’acheter le livre. Un accord passé avec
les éditeurs, et qui relève d’une stratégie commerciale somme toute assez ordinaire:
http://www.amazon.com/exec/obidos/tg/browse/-/10197021/002-9220217-9568030
Amazon.fr lance également le projet "chercher au cœur" ("au cœur du livre" aurait sans doute
été plus heureux?):
http://www.amazon.fr/exec/obidos/tg/browse/-/14210451/402-7508330-4739307
« 300 pages en 8 minutes »
Pour numériser tant de livres, il faut certes un important budget et une bonne organisation. Si
Google cache jalousement les modalités et coûts de mise en oeuvre, le journal Le Monde a
pour sa part recherché et présenté la plus grande machine à numériser de tous les temps :
Kirtas technologies (firme fondée par l’ancien directeur de Xerox) s’est appuyée sur sa grande
connaissance du papier pour fabriquer cette machine qui tourne automatiquement des
centaines de pages en utilisant « un jet d’air sous pression ». Au 1er janvier 2006, le nouveau
modèle doublera la cadence actuelle de 300 pages en 8 minutes...
Dans les archives du Monde :
http://www.lemonde.fr/cgibin/ACHATS/acheter.cgi?offre=ARCHIVES&type_item=ART_ARCH_30J&objet_id=91725
9
Une consultation en ligne ouverte jusqu'au 20 janvier 2006
La commission européenne lance une consultation publique sur la numérisation et la
conservation numérique (2005), dont les résultats seront incorporés dans une proposition de
recommandation de la Commission (2006). Ils seront également exploités dans le cadre
d'autres initiatives utiles telles que l'examen des règles relatives aux droits d'auteur dans
l'Union européenne (2006), et la mise en œuvre des programmes communautaires de
recherche et de développement (2007). Un groupe "à haut niveau" sur les bibliothèques
numériques conseillera la Commission sur la meilleure manière de relever les défis recensés
au niveau européen.
http://europa.eu.int/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/05/1202&format=HTML&ag
ed=0&language=FR
Pour approfondir...
Deux articles :
"Bibliothèques, le moteur s'emballe" (Libération, 12 et 13 novembre 2005):
http://www.liberation.fr/page.php?Article=337856
"Bibliothèques numériques et Google Print", Jean-Michel Salaün, à paraître dans la revue
Regards sur l'actualité, décembre 2005, La Documentation française.
Vie de la discipline
- Éclats de Cendrars
Organisé autour d’entretiens entre Blaise Cendrars et sa fille Miriam, ce documentaire diffusé
le samedi 12 novembre à 1h05 fait l'objet d'une fiche pédagogique sur Télédoc :
http://www.cndp.fr/tice/teledoc/Mire/mire_cendrars.htm
(Rediffusion le vendredi 18 novembre à 3h00).
- A voir : "Plans rapprochés", la rubrique de Télédoc consacrée à la lecture de l'image :
http://www.cndp.fr/tice/teledoc/actuel/Archives_plan.htm
- Trésors des premiers imprimeurs
Interbibly (Agence de coopération entre les bibliothèques de Champagne-Ardenne) met en
ligne une exposition intitulée "Trésors des premiers imprimeurs". Cette histoire interactive de
l’imprimerie met en scène de façon vivante la vie du Bas Moyen-Age et de la Renaissance.
Elle permet aussi de découvrir les collections des bibliothèques et des services d’archives de
Champagne-Ardenne qui conservent un nombre important d'incunables de grande valeur par
leur provenance, leur texte ou leur place dans l’histoire de l’imprimerie.
http://www.interbibly.org/
- Poésie sur écoute
Poetcast (Marelle Radio)
Marelle Radio place la poésie sur écoute ! On retrouve sur le "Poetcast de Pierre Ménard",
l'atelier d'écriture hebdomadaire qu'il anime en ligne sur Marelle : zone d’activité poétique des
lectures de textes, des enregistrements, toute l'actualité de la poésie, des inédits d'auteurs, de
la poésie sonore, des travaux en cours : Sons, remix et Cie.
http://marelle.tooblog.fr/
Aquoisarime
Sur le site de l'e-poète, artiste web, plasticien Patrick-Henri Burgaud, on trouve une
biographie à la forme déconcertante ainsi que plusieurs "matrices" à poèmes numériques :
"Lyre" qui "fait de vous l'un des plus grands poètes de langue anglaise (il suffit de piquer les
mots que vous voulez et de les mettre dans l'ordre qui vous convient) ou "Recueil" qui a été
présenté pour la première fois lors du Festival e-poetry 2005 de Birckberck College ou encore
"Elégi", un poème interactif.
http://www.aquoisarime.net/
- O komensmen 10eu kréa l syèl & la ter
Les premiers mots de la Genèse arriveront-ils un jour sous forme de SMS sur des missels
électroniques ? Pour l'heure, ce sont les évangélistes australiens qui ont converti l’intégralité
de l’Ancien et du Nouveau Testament sur SMSBible, sous forme de messages abrégés. Le
tout, en anglais et garanti 100% fidèle à l'original, se trouve sur le site de la Bible Society :
http://www.biblesociety.com.au/smsbible/
L'article de Courrier International :
http://www.courrierinternational.com/insolites/insolite.asp?obj_id=55984&provenance=insoli
tes
- Le portail des arts et de la culture
Le nouveau portail interministériel d'information pour l'Education artistique et culturelle vient
de voir le jour. On y retrouve notamment les bases de données initiées par le ministère de la
Culture et la carte des ressources culturelles locales réalisée par le réseau SCEREN en liaison
avec les DRAC pour décrire les ressources culturelles et artistiques de proximité, bien utiles
lorsque l'on souhaite monter un projet avec ses élèves.
http://www.education.arts.culture.fr
- Cinéma : Zéro de conduite
"Zéro de conduite" est un blog sur le cinéma réalisé par des enseignants à destination des
enseignants et des documentalistes, des parents, des élèves. Il a pour vocation de défendre et
de promouvoir l’utilisation du cinéma comme outil pédagogique. C'est à la fois une boîte à
outils dans laquelle les enseignants sont encouragés à puiser et un lieu de débat et de réflexion
sur le cinéma et ce qu’il peut nous apprendre du monde.
http://cinema-education.fluctuat.net/blog/index.html
Un billet sur Le Procès de Welles intéressera les professeurs de TL:
http://cinemaeducation.fluctuat.net/blog/1109_Un+film+dans+son+si%E8cle+%3A+Le+Proc%E8s.html
- Dada à Paris
L'exposition Dada au Centre Pompidou jusqu'au 9 janvier 2006 revient sur l'un des
mouvements artistiques internationaux les plus marquants du XXe siècle. C'est la première
grande exposition organisée en France depuis celle présentée au Musée national d'art moderne
en 1966. Elle rassemble plus de 1000 oeuvres de 50 artistes en provenance de prestigieuses
collections publiques et privées. Organisée avec la National Gallery of Art de Washington et
en collaboration avec le Museum of Modern Art de New York, cette exposition sera
présentée, après cette unique étape européenne, dans une version remaniée, d'abord à
Washington (19 février/14 mai 2006), puis à New York (16 juin/11 septembre 2006).
http://www.cnacgp.fr/Pompidou/Manifs.nsf/AllExpositions/9F43A653A3897921C1256EBD00476011?Open
Document&sessionM=2.2.1&L=1
Un TDC sur Dada
A cette occasion, la revue TDC, Textes et Documents por la classe, fait paraître un numéro
spécial réalisé en partenariat avec le Centre Pompidou. On peut lire en ligne l'interview de
Laurent Le Bon, conservateur au Centre Pompidou.
"Dada", TDC, CNDP, n°901, du 1er au 15 octobre 2005 :
http://www.cndp.fr/RevueTDC/som901.asp
- Enseigner à écrire l'autobiographie
La lettre de l’AFEF n°5 signale un nouvel article sur le site Autopacte de Philippe Lejeune :
après avoir réfléchi sur le journal intime en 1re (« Le journal au bac », Le Français
aujourd’hui, n° 147, octobre 2004, p. 15-20), P. Lejeune aborde l’écriture autobiographique
en classe de troisième : « On ne vient pas au collège pour raconter sa vie. On vient pour
apprendre, apprendre la maîtrise de la langue comme le reste, et on apprend toujours en
faisant plus ou moins semblant. La distance, le jeu, la simulation, l'imitation font partie du
plaisir. Alors ma vie, tout cru tout vif, aux profs, aux copains, au nom de quoi la dirais-je, et
en ai-je envie ? » L’auteur définit surtout cinq précautions à prendre pour aborder l’écriture de
soi au collège.
http://www.autopacte.org/Enseigner_%E0_%E9crire_l%27autobiographie.html
- Pour les nuls...
La célèbre collection jaune et noire des éditions First s'enrichit de deux titres :
La Littérature française pour les nuls, par Jean-Joseph Julaud, professeur de français et
d'histoire. Il est notamment l'auteur de L'Histoire de France pour Nuls, chez le même éditeur.
A voir...
Entretien avec l'auteur :
http://www.jjjulaud.com/entretien.htm
La chronique de Radio-France "Le livre du jour", par Philippe Vallet:
http://www.radiofrance.fr/chaines/franceinfo/chroniques/livre/index.php?m=3&chro_diff_id=265000692
Le blogging pour les nuls
A paraître le 16 janvier prochain et annoncé comme il se doit par Pointblog, Blogging For
Dummies est signé Brad Hill, déjà auteur de Yahoo! for Dummies et Google for Dummies...
En attendant, le Café conseille plutôt aux nuls de découvrir Pointblog, le magazine du
blogging.
http://www.pointblog.com/past/2005/11/05/le_blogging_pour_les_nuls.htm
- L'AFEF tire sur Le Débat
La Lettre du français n°5, le bulletin de l'AFEF fait une critique sévère du numéro 135 de la
revue Le Débat consacré à l'enseignement du français :"Dans un tel débat, on s'attendait à
mieux de la revue de Pierre Nora; à tout le moins une confrontation des points de vue et non
un énième lamento sur une prétendue décadence de l'école". L'Association française des
enseignants de français fustige "les nostalgiques du Lagarde et Michard". "Si on attaque pêlemêle les programmes, les sciences de l'éducation, les manuels, jamais n'est évoqué le
problème des moyens horaires et humains, ni même l'évolution de la demande sociale… On
accuse les programmes des "rénovateurs" d'inciter au constructivisme et de laisser de côté la
portée culturelle des oeuvres littéraires ; mais qu'attendre pour autant d'un enseignement
secondaire qui serait coupé de la recherche universitaire ? On devine que la finalité d'un tel
discours est de revenir à une séparation sociale entre le collège et le lycée ; à l'école pour
tous, on enseignera la langue, à l'école des meilleurs, on réservera la littérature (Cf l'article
de Denis Roger-Vasselin). Une telle position est-elle encore recevable aujourd'hui ?"
demande l'AFEF.
http://www.afef.org/
- Les Wikilivres : des manuels scolaires à plusieurs mains, libres de droits
Après Wikipédia, la célèbre et contestée encyclopédie collective, l’enthousiasme du travail
collaboratif sur Internet a jeté son dévolu sur les Wikilivres (de l’américain Wikibooks), des
manuels scolaires en licence libre sur un wiki, c’est-à-dire un site que les lecteurs peuvent
modifier et améliorer sur leur passage. L’initiateur du projet, au nom prédestiné, Karl Wick,
est un professeur d’anglais de 28 ans habitant à Mexico, qui a d’abord voulu limiter le prix de
ses manuels lorsqu’il était étudiant en créant son propre manuel, sur Wikipédia. S’étant fait
signifier que l’encyclopédie n’étati pas le lieu pour la publication d’un manuel scolaire, Kar
Wick a créé ses propres Wikis dédiés, les Wikobooks, désormais arrivés en France sous la
forme de Wikilivres. Si tous les enseignants sont invités à participer à l’aventure, on ne trouve
pour le moment aucun manuel de français, mais un cours très savant sur l’alphabet phonétique
international :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alphabet_phon%C3%A9tique_international
ainsi que des débuts de manuels en sciences ou en informatique, voire des disciplines plus
exotiques (« Faire un enduit lissé traditionnel », « Vivre sans manger les animaux »...). Il n’y
manque sans doute qu’un peu d’ordre, et de discrimination entre disciplines scolaires et non
scolaires...
http://fr.wikibooks.org/wiki/Accueil
Voir l’article de Libération des 22 et 23 octobre: « Des manuels scolaires d’une nouvelle ère »
: http://www.liberation.fr/page.php?Article=332875
Pour le prof
- Terminologie : quatre nouveaux mots et un blog
1. Les illettrés ne sont pas forcément analphabètes
Comme "illettrisme" ne signifie pas "analphabétisme", la commission générale de
terminologie et de néologie lui propose désormais un antonyme : "littérisme". Le mot est
défini comme "capacité à lire un texte simple en le comprenant, à utiliser et à communiquer
une information écrite dans la vie courante". La commission ne dit pas si ceux qui présentent
cette capacité sont des "littérés"... ou des lettrés! Mais le mot est sans doute surtout créé pour
éviter la contagion de "literacy", parfois francisé en "litéracie", voire "littéracie".
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/37/CTNX0508668X.htm
2. Vous avez dit "blog" ?
Alain Rey tient une chronique vidéo sur les mots d'Internet sur le site de Télérama. On y
écoute notamment l'histoire du mot "blog" mais aussi les protestations contres les américains
"chat" et "mail". Plusieurs liens utiles sont proposés pour en savoir plus sur notre usage de la
langue et sur le directeur du nouveau Dictionnaire culturel en langue française de Robert.
http://livres.telerama.fr/edito.asp?art_airs=WEB1002105&srub=1
3. Séquanodionysiens contre Neuf-Troisiens
Séquanodionysiens : "Un Cosinus a pondu ce vocable savant pour nommer les habitants de la
Seine-Saint-Denis. Afin de commettre cet attentat au bon goût, il est remonté aux sources
étymologiques de Seine (du gaulois Sequana) et Denis (de Dionysos, le dieu grec des forces
essentielles), laissant Saint choir au passage. Les Séquanodionysiens, ignorant sans doute ce
nom dont on les a affublés, en utilisent un autre, plus modeste et plus pertinent, qui fait
référence à leur classement dans l’ordre départemental (93) : les Neuf-Troisiens. C’est la
victoire de l’inventivité populaire sur la docte science, et celle du… dionysiaque sur
l’apollinien."
Sur Langue sauce piquante, le blog des correcteurs du journal Le Monde, chaque jour apporte
sa curiosité linguistique, glanée dans les médias. Pour compléter l'ensemble, on trouvera sur
ce blog la crème des "liens utiles" sélectionnés par les auteurs.
http://correcteurs.blog.lemonde.fr/correcteurs/
Le billet sur les Séquanodionysiens :
http://correcteurs.blog.lemonde.fr/correcteurs/2005/11/sequanodyonisie.html
- Les troubles des apprentissages
Autisme, dyslexie, précocité : la revue "ANAE" (Approche neuropsychologique des
apprentissages chez l'enfant) consacre son numéro d'octobre 2005 aux troubles du
développement et des apprentissages. La question est traitée sous plusieurs aspects : "la
personne autiste dans la cité" avec l'université Lille-I, "l'éducation de la personne avec
autisme" avec l'université Paris-V, "les origines cognitives, neurobiologiques et génétiques de
la dyslexie", par Frank Ramus de l'Observatoire national de la lecture, et le "QI: concept mal
compris ou concept dépassé?", par Jacques Lautrey, professeur de psychologie à Paris-V.
Selon la revue, 150 000 enfants et élèves seraient actuellement touchés par les pathologies et
troubles du développement : troubles sévères du comportement, hyperactivité et troubles de
l'attention, autisme, dysphasies, dyspraxies, dyslexies, dyscalculies. "Plus récemment, des
associations de parents ont fait émerger la question des surdoués, précoces, hauts potentiels,
des difficultés et souffrances qu'ils éprouvent dans leurs milieux scolaire, social mais aussi
familial", poursuit ANAE. S'interrogeant sur l'utilisation des tests de mesure du QI, Jacques
Lautrey estime qu'il faudrait "obliger les professionnels à modifier leur pratique et les
perceptions encore simplistes et péjoratives des enseignants et des familles".
http://www.anae-revue.com/
- Une pétition pour l'exception pédagogique
La Société pour l’Histoire des Médias (SPHM) lance un appel pour le droit à l’utilisation
pédagogique et le droit de citation à des fins scientifiques des images et des sons. On pourra
signer la pétition sur le site de la Société :
http://www.histoiredesmedias.com/petitiondroitdauteur.htm
- Le Français aujourd'hui... et dorénavant
Le n° 150 du Français aujourd'hui, la célèbre revue de l'AFEF, est paru, sur le thème "Voix,
oralité de l'écriture". Pour ce "demi-anniversaire au milieu d'une seconde centaine", La revue
"est marquée par plusieurs changements", note le rédacteur en chef Jacques David, qui
préente la nouvelle maquette : "La couverture [...] a dorénavant une trame que l'on
retrouvera à chaque volume." La couleur de fond, ensuite, changera chaque année. Ce
troisième numéro depuis la coédition avec Armand Colin confirme que la revue n'a rien perdu
de sa fraicheur dans l'opération : l'équipe de rédaction, et surtout le ton et le niveau de la
publication restent absolument intacts. Ce numéro, coordonné par Serge Martin et Philippe
Païni, aborde un thème original, la voix : "Quand on prend la voix comme objet de réflexion,
c'est tout qui vient : l'individu et la société, le corps et l'"âme" ou le souffle, l'oral et l'écrit, les
cultures populaires et savantes, l'impersonnel et le plus personnel, le bruit et le silence, etc."
Présentation sur le site des éditions du Sedes :
http://www.editions-sedes.com/FA/FA.html
Sur le site de l'AFEF :
http://www.afef.org/
Les anciens articles du Français aujourd'hui
En partenariat avec l'AFEF, WebLettres publie dans Actu Revues une sélection d'articles des
numéros 140 à 147 du Français aujourd'hui:
http://www.weblettres.net/acturevues/index.php?page=revues&id=2
- Le traitement de l'actualité en classe
Le n° 52 des Dossiers de l’ingénierie éducative se propose d’étudier comment la prise en
compte de l'actualité dans la classe change de nature avec Internet : qu'il s'agisse des ravages
du cyclone Katrina, des émeutes en banlieue, un savoir immédiat se met en place avant sa
validation dans les programmes et exerce en ligne un pouvoir et une attraction qui mettent en
question les contenus proposés par la Toile. Ces questions sont abordées notamment à travers
des expériences menées dans diverses disciplines.
DIE, "Le traitement de l’actualité", n° 52, octobre 2005.
http://www.cndp.fr/DossiersIE/
Les articles intéressant les professeurs de français sont sur WebLettres, dans Acturevues :
- "Quand le bruit du monde passe les murs de la classe" (Odile Chenevez)
- "Actuelles langues anciennes" (Marie Fontana-Viala)
- "L'actualité à travers le dessin de presse" (Jean-Eudes Gadenne)
- Un point d'actu : "Blogs et wikis, des kits de publication pour tous."
http://www.weblettres.net/acturevues/index.php?page=revues&id=5
- Technologies du langage
Le 11 novembre n'est pas loin, et vous avez décidé d'emmener vos élèves rechercher sur
Internet ce que l'on dit des Poilus. Vous les envoyez dans Google lancer une recherche sur le
mot "poilus" et là, consternation : c'est l'avalanche de liens commerciaux pornographiques.
Pour y échapper, Jean Véronis a testé pour vous le filtre "SafeSearch" de Google, qui permet
d'éviter ces désagréments. Quelques jours plus tôt, le même auteur a programmé un "nuage de
mots" hypertextes à partir de tous les blogs évoquant les banlieues, et vous en propose toutes
les occurrences... quelques jours avant, on découvrait déjà sur son blog, avant que Pointblog
puis Libération ne le signalent, que l'UMP avait acheté un lien commercial sur le mot
"banlieue" dans Google, mais aussi L'Express et le Parti socialiste... C'est sur ce blog encore
que l'on découvre "la femme selon Google", ou comment Google ment "sur la taille de son
index"... Demain encore, on découvrira sur le blog de Jean Véronis bien d'autres particularités
issues du traitement informatique du langage. Un blog à suivre...
http://aixtal.blogspot.com/
Concours
- Faites des livres !
Voici la 3e édition du concours "Faites des livres !" Ce concours conduit par le CNDP
s'adresse aux élèves des collèges et des lycées professionnels. Le sujet de cette année s'inscrit
dans le cadre des "Francofffonies" (Festival francophone en France) : "La langue française
passion, langue de dialogue".
Ce sujet offre de multiples possibilités de mises en œuvre avec l'image. On suggérera :
Abécédaires - Alphabets ; Dictionnaires ; Lexiques ; Jeux sur les mots : Anagrammes ;
Calligrammes. Toute latitude est laissée pour le contenu et son genre (fiction longue ou
courte, texte de théâtre ou de poésie, documentaire, roman-photo, essai, récits d'aventure...).
Le thème sera l'occasion, lors du déroulement du Festival francophone en France, de faire
découvrir aux élèves la vitalité de la littérature francophone (roman et poésie) et de valoriser
le dialogue.
Calendrier : inscription jusqu'au 3 février 2006, date limite aussi de l'envoi de l'ouvrage.
Retrouvez le règlement du concours (modalités, déclaration de candidature :
http://www.artsculture.education.fr/presence_litterature/livre/reglement.asp
- Le Printemps des poètes
La 8e édition du Printemps des poètes aura lieu du 4 au 12 mars. Toute une semaine pour
sensibiliser écoliers, collégiens et lycéens à la poésie. Le thème retenu cette année est "Le
Chant des villes". "Lieux de perpétuelles métamorphoses, lieux de fêtes et de révoltes, lieux de
passage autant que d'enracinement, sites privilégiés de l'inconnu, du vertige, du côtoiement
des contraires, les villes ont toujours été une des matières premières de l'imaginaire poétique.
Chacun sera ainsi invité à explorer, dans le dédale des poèmes, ce concret mystère : la ville
aux mille visages".
La manifestation propose de nombreux modes de participation : lecture quotidienne d'un
poème, échanges entre un poète et une classe, ateliers de diction, interventions de comédiens
de la "Brigade d'intervention poétique", clubs de poésie etc. Les enseignants trouveront sur le
site du Printemps des ressources éducatives pour participer à la semaine.
http://www.printempsdespoetes.com/
Collège
- Les textes fondateurs : une nouvelle exposition virtuelle à la BnF
Torah, Bible, Coran : jusqu'au 30 avril 2006, la Bibliothèque nationale de France présente une
exposition sur ces "livres de paroles". Pour les enseignants, visite guidée gratuite, suivie d’une
présentation des outils disponibles sur papier ou en ligne le mercredi à 14 h 30 (réservation
obligatoire au 01 53 79 49 49). Pour les collégiens et lycéens, deux ateliers (De la tradition
orale au texte écrit et L’image dans les religions monothéistes).
On trouve en ligne cette exposition richement illustrée et les détails de l'action pédagogique
qui l'accompagne :
http://expositions.bnf.fr/parole/index.htm
- Le mot à lire
"Le mot à lire", site dédié à la littérature de jeunesse, réalisé dans le cadre du club Lecture du
CDI du Collège d'Argences (Calvados), informe que le site sera désormais alimenté en
continu, au fil des lectures. Il est en effet devenu interactif et, grâce au "formulaire invité",
permet à chacun de participer.
http://lemotalire.free.fr
- Nouveautés sur les sites académiques
- Découvrir la collection "Tropicante" : coéditée par le CRDP de la Réunion et Océans
éditions, cette collection publie des nouvelles centrées sur des problématiques sociales
contemporaines, destinées aux enfants. Des enseignants et formateurs présentent ici des outils
didactiques qui accompagnent la collection Tropicante:
http://www.ac-reunion.fr/pedagogie/lettres/Tropicante/Tropicante.htm
- Maîtriser les outils pour utiliser les TICE en classe de lettres, Yaël Briswalter : 32 fiches
pratiques pour l'enseignant et pour l'élève:
http://www.ac-grenoble.fr/lettres/articles.php?lng=fr&pg=105
- Trois nouvelles bibliographies pour les élèves de sixième: Le livre dont le héros est un
enfant ; Et si vous n'en lisiez que cinq, ou dix... ; Les Animaux et nous :
http://lettres.scola.ac-paris.fr/res_documentation.html
- Séquence 3e : Lire / Ecrire un récit : Histoire courtes et débuts d'histoires…
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/lettres/espapro/pedago/letmod/col/lirecrir/lirecrir.htm
- "Apprendre la télé: le JT": présentation du DVD
http://www.ac-orleans-tours.fr/lettres/coin_prof/usages-tice/apprendretv/Sommaire.htm
- Séquence sur l'autobiographie en classe de 3e
http://www.acstrasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/lettres/liaison_coll
ege__ly/sequence_sur_lautob/downloadFile/attachedFile/SEQUENCE%20autobio%203e.doc?noc
ache=1131387042.56_SEQUENCE autobio 3e.doc
- Voir aussi : Comment aborder l’autobiographie avec les élèves de 3e ou de 1ère ?
http://www.acstrasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/lettres/liaison_coll
ege_-_ly/autobiographie_3e_-/downloadFile/attachedFile/AUTOBIOGRAPHIE%203e1e.doc?nocache=1131354889.51_AUTOBIOGRAPHIE%203e-1e.doc
- Nouveautés sur WebLettres
Attention ! Ces documents sont accessibles sur mot de passe.
Pour l'obtenir, complétez le formulaire à cette adresse:
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=mp
- Séquence 6e : La Vengeance de la momie, de Brisou-Pellen
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2320
- Cours 6e : les niveaux de langue, contrôle :
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2301
- Cours 6e : Sujet de rédaction donné après la rentrée scolaire.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2322
- Cours 6e : Sujet de rédaction sur la communication à travers le lancement d'une
correspondance scolaire.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2321
- Séquence 4e : Devoir type brevet d'après Lucien, de Claude Bourgeyx
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2326
- Séquence 4e : Le Marionnettiste, de Jordy Grosborne
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2318
- IDD 4e : Grille de lecture d'un article de journal
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2300
- Séquence 3e : La poésie lyrique. Comment parler de soi en poésie? Propositions d'activités
et textes.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2335
- Séquence 3e : L'autobiographie. Découverte du genre, lecture et écriture de textes à
caractère autobiographique ; plan de séquence et propositions d'activités.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2334
- Séquence 3e : L'Armée des ombres, de Kessel : étude de l’œuvre intégrale
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2333
- Séquence 3e : Les points de vue dans le récit
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2309
- Plan de séquence 3e : La description. Livre support : Les Misérables, de V. Hugo.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2308
- Lecture de l'image, 3e : Latcho Drom, de Tony Gatlif, questionnaire sur le film :
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2299
- Bilan de séquence 3e : Flaubert, Un Cœur simple (une étude de texte et deux sujets de
rédaction) :
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2356
Classes à profil (4e Aide et soutien, 3e d'insertion, 3e PVP):
- Moi et les autres, l'écriture de soi
- Rapport de stage en Segpa : trame pour présenter les questions préparatoires au stage en
entreprise.
- Le dossier de stage : séquence
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt.php?wg=4&p=fichiers
Lycée
- Rousseau sur Présence de la littérature
Un nouveau dossier sur Présence de la littérature, consacré à Rousseau, invite à une relecture
du Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes. Rappelons les
dossiers présents (et futurs) consultables sur ce site du Département Arts et Culture du CNDP
: Ovide, Victor Hugo, Jules Verne, George Sand, Prosper Mérimée, Paul Eluard, Bonnefoy (à
venir), Le Bestiaire fantastique (à venir) avec pour chacun d'entre eux des Dossiers
pédagogiques, une Actualité consacrée à l'auteur, une partie Ressources et une rubrique sur
les Activités en classe.
http://www.artsculture.education.fr/presence_litterature/default.asp
- iClasse
"La classe virtuelle de français au lycée" est un site de Stéphane Fontaine dont l'objectif
principal est de travailler de manière coopérative avec des élèves afin d'optimiser le travail
d'analyse et de méthodologie. Le site est constitué d'une partie publique destinée aux classe de
Seconde et Première avec des pages sur les programmes et les notions à acquérir, des aides en
ligne pour un travail en autonomie et une liste indicative de livres à lire. La partie privée
nécessite une authentification (l'auteur envoie sur demande un passe pour y accéder) qui
ouvre sur des fiches de lecture rédigées par les élèves et complétées, modifiées et
approfondies directement et de manière autonome par les analyses et réflexions de leurs
camarades.
http://fontste.free.fr/iclasse
- Nouveautés du site Magister
Au sommaire de Magister ce mois de novembre, deux nouvelles séquences :
- Le Nouveau Roman, dernier volet de la série des mouvements littéraires
http://www.site-magister.com/nouvrom.htm
- La chanson, corpus de quatre textes destinés à préciser les formes et les thèmes de ce genre
spécifique
http://www.site-magister.com/chanson.htm
Et, toujours en approfondissement, le programme des Prépas scientifiques (La Recherche du
bonheur)
http://www.site-magister.com/prepas/
- Terminale L : Compte rendu du colloque Yves Bonnefoy
Le site académique de Grenoble rend compte du colloque sur Yves Bonnefoy qui a eu lieu en
Sorbonne le 14 septembre. Il publie le compte rendu de chaque intervention, ainsi que le texte
intégral de Jean-Michel Gouvard : « La mesure des Planches courbes ; une façon de laisser la
parole errer »:
http://www.ac-grenoble.fr/lettres/download.php?lng=fr&pg=&id=2
- Nouveautés sur les sites académiques
- A la manière de Francis Ponge : écriture de poèmes, séquence pédagogique et production
des élèves
http://www.ac-orleans-tours.fr/lettres/coin_eleve/ponge2005/Cadre.htm
- TL : Questions de type bac sur Les Caractères de La Bruyère : "En quoi la Cour est-elle un
théâtre ?"
http://www.ac-reunion.fr/pedagogie/lettres/TiceLettres/La_Bruyere/theatrum_mundi.htm
- Etude sur les oeuvres de M. Duras au programme de l'agrégation (Brigitte Cassirame)
http://www.ac-reunion.fr/pedagogie/lettres/Agregation/Agregation_2006.htm
- TL, devoir corrigé : ""En vous appuyant sur le chapitre "Des Grands", vous préciserez ce
que La Bruyère désigne par ce titre."
http://www.ac-reunion.fr/pedagogie/lettres/TiceLettres/La_Bruyere/Grands-LB.htm
- Séquences seconde :
L’éducation en question
http://www.ac-rouen.fr/pedagogie/equipes/lettres/francais/prog_lyc_fic/sqeduc.htm
L'École des femmes de Molière
http://www.ac-rouen.fr/pedagogie/equipes/lettres/francais/prog_lyc_fic/sqecolfem.htm
La nouvelle :
http://www.ac-rouen.fr/pedagogie/equipes/lettres/francais/prog_lyc_fic/sqnouvelle.htm
Maupassant, La Parure
http://www.ac-rouen.fr/pedagogie/equipes/lettres/francais/prog_lyc_fic/sqparure.htm
- Progression annuelle de seconde
http://www.acnantes.fr:8080/peda/disc/lettres/ressourc/lycgen/seconde/0605_prog_bourdet_gardes.htm
- Séquence de Seconde : L'écrivain au travail, la destruction d'un monde
http://www.acnantes.fr:8080/peda/disc/lettres/ressourc/lycgen/seconde/destruction_monde/destruction.htm
- L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert parcours dans le cédérom des éditions Redon
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/Lettres/Atelier/Lexique/TICE_enc.htm
- Comment aborder l’autobiographie avec les élèves de 3e ou de 1ère ?
http://www.ac-
strasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/lettres/liaison_coll
ege_-_ly/autobiographie_3e_-/downloadFile/attachedFile/AUTOBIOGRAPHIE%203e1e.doc?nocache=1131354889.51_AUTOBIOGRAPHIE 3e-1e.doc
- Une séquence sur la fable en 1re, en liaison avec un spectacle vivant :
http://www.acstrasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/lettres/imagetheatrecinema/theatre/sequence_la_fable/downloadFile/attachedFile/conte%20apologues%20et%20f
ables%20Gouludrus.doc?nocache=1131211687.34_conte%20apologues%20et%20fables%20
Gouludrus.doc
- Nouveautés sur WebLettres
Attention ! Ces documents sont accessibles sur mot de passe.
Pour l'obtenir, complétez le formulaire à cette adresse:
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=mp
- Tous niveaux, Méthodologie : La notion de genre
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2340
- 2de, un mouvement littéraire et culturel : Sujet de type bac. Nature, romantisme (Lamartine,
Vigny, Musset, Hugo) :
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2349
- 2de, un mouvement littéraire et culturel : Devoir type bac, le romantisme (Chateaubriand,
Senancour, Musset) ;
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2348
- 2de, Roman et nouvelle : Une Vie, de Maupassant . Évaluation formative dans le cadre d'une
séquence sur le récit, avec corrigé.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2344
- 1re, le biographique : autour de Louis XIV - (Fichier ZIP). Plan, textes et sujet d'invention
pour une séquence autour du personnage de Louis XIV.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2338
Terminale L
- Ovide : Bibliographie commentée autour des Métamorphoses d'Ovide
- Ovide : Questions type bac sur Les Métamorphoses
- Ovide : l'épisode du roi Midas
- Ovide : Le pays de la renommée ou le mécanisme du récit dévoilé
- Ovide : Tableau de synthèse des Métamorphoses ( livres X, XI, XII )
- Ovide : Structure narrative des livres X,XI,XII des Métamorphoses
- La Bruyère : "La Bruyère, un amas de pièces détachées? ", correction de la question
- La Bruyère : Le statut de la parole dans les chapitres De la Cour et Des Grands : corrigé de
devoir
- La Bruyère : Comment comprendre la remarque de La Bruyère (Des Grands, 25) : "Je veux
être peuple." ?
- La Bruyère : Le thème du theatrum mundi dans les deux chapitres des Caractères de La
Bruyère
- La Bruyère : Théodote, synthèse sur la remarque 61 du chapitre De la Cour : intérêt de la
généralisation et ironie
- Kafka - Welles : Le personnage de Leni
- Kafka - Welles : séquence complète
- Kafka - Welles : De Franz Kafka à Joseph K., réflexion sur la valeur emblématique de la
lettre K.
- Kafka - Welles : Block et la justice
- Kafka - Welles : Grammaire de l'image et vocabulaire de l'analyse filmique
- Kafka - Welles : Structures comparées du roman de Kafka et du film de Welles
- Kafka - Welles : Structure narrative du Procès de Kafka
- Kafka - Welles : Autre corrigé sur le fantastique dans Le Procès
- Kafka - Welles : Le comique dans Le Procès
- Kafka - Welles : Le personnage de Block/Bloch dans Le Procès de Kafka et le film de
Welles.
- Kafka - Welles : Devoir corrigé sur le fantastique dans Le Procès de Kafka.
Tous ces documents sont accessibles sur :
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt.php?wg=1&p=fichiers
Dossier spécial : DICTIONNAIRES
Le dictionnaire culturel de la langue française
L'offre de lancement du célèbre dictionnaire d'Alain Rey est terminée, mais on peut toujours
découvrir une présentation de l'ouvrage et en lire une quarantaine de pages sur le site du
Robert :
http://www.lerobert-dictionnaireculturel.com/
Du nouveau dans le TLF
L'indispensable Trésor de la Langue Française informatisé (TLFi) vient de s'enrichir d'une
nouvelle possibilité d'utilisation. Une adresse permet de chercher directement un mot et la
page de résultat peut être utilisée pour faire un lien dans un autre document, ce qui est
particulièrement utile aux chercheurs et aux enseignants.
http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/fast.exe?votre_mot
(entrez, bien sûr, votre mot à cette place !).
Les autres fonctionnalités de ce Trésor restent naturellement disponibles à son adresse :
http://atilf.atilf.fr/
La femme selon Google
A propos de la définition du mot "femme", Jean Veronis s'émeut, sur son blog "Technologies
du langage", de la nouvelle fonction "define" de l'incontournable Google :
http://aixtal.blogspot.com/2005/04/web-la-femme-selon-google.html
Le Grand Robert électronique
Le Grand Robert de la Langue française fait l’objet d’une nouvelle édition électronique. Ce
cédérom propose l'intégralité des 6 volumes de la dernière édition (2001). Enrichi de
nombreux compléments éditoriaux et de fonctionnalités inédites, spécifiquement conçus pour
la version électronique, cette nouvelle version du cédérom du Grand Robert constitue une
évolution majeure.
Voir la présentation sur le site de Emme, société éditrice :
http://www.emme.com/fiche_produit.asp?Rech_Texte=robert&reference=312597
Lire l'interview de Laurent Catach, Directeur des Éditions multimédias Dictionnaires Le
Robert, sur le site "Langue française" :
http://www.languefrancaise.net/news/index.php?id_news=269
Des dictionnaires sur le Web
Le lexique d'Orthonet, qui signale toutes les difficultés d'orthographe ou de syntaxe et donne
les conjugaisons :
http://www.le-dictionnaire.com/
L'annuaire des annuaires qui vous dirigeront vers tous les dictionnaires en ligne:
http://www.les-dictionnaires.com/
Une page de WebLettres recense l'ensemble des ressources en matière de lexicographie,
classées en rubriques : "Dictionnaires de la langue française", "Histoire de la lexicographie
française", "Sites annuaires, "Dictionnaires de synonymes", "Lexiques et glossaires",
"Métadictionnaires" etc. :
http://www.weblettres.net/sommaire.php?entree=21&rubrique=73
Langues Anciennes
- Marie Fontana-Viala, François Gadeyne -
- A la Une : Un guide pour l'enseignement des langues anciennes
La DESCO publie un «guide pédagogique», très attendu, à destination des professeurs de
langues anciennes. Rédigé par deux inspecteurs généraux, Patrice Soler et Pascal Charvet, ce
document synthétise les propositions formulées lors des journées des Langues anciennes,
organisées en décembre 2004, et apporte des réponses concrètes aux questions posées à cette
occasion.
Ce travail a pour avantage de faire à nouveau la preuve de l'intérêt de cet enseignement à l
'heure actuelle : sensibilisation à l'écriture et à la langue, acquisition de notions-clés en
histoire et en littérature, acquisition d'une autonomie de pensée face au monde contemporain...
La portée de ce document est avant tout pragmatique : il part du principe que l'harmonie et la
diversité des pratiques sont toutes deux nécessaires pour susciter l'intérêt des élèves à l'égard
de la discipline.
Tout n'y est pas nouveau, mais chaque professeur peut y trouver des idées nouvelles. On y
trouvera par exemple des idées originales sur le recours à l'oralité (p. 4-6) pour sentir le
rythme de la phrase (p. 18) ; l'utilisation de textes variés, hors des sentiers battus (p. 15 et 17)
; une pratique diversifiée de la traduction, en ateliers (p. 9), et avec de véritables «projets de
traduction» ; ou la présentation logique et systématique de la langue (p. 9-13), jusqu'ici
réservée, en général, à l'enseignement supérieur.
Les possibilités d'articulation entre collège et lycée sont précisées.
Ce guide comporte enfin un important volet consacré aux nouvelles technologies (p. 22-25) et
aux occasions d'interactivité qu'elles offrent.
Ce texte n'est pas exhaustif, et on pourra regretter le silence sur telle ou telle question (le
bilinguisme latin-grec par exemple). On pourra lire dans le Portique une critique en demiteinte de ce nouveau «guide». Il s'agit néanmoins d'un document d'accompagnement riche
utile, à la fois par la diversité des idées exprimées, et la cohérence de la vision d'ensemble.
Guide pédagogique pour l'enseignement des langues anciennes, sur Eduscol :
http://eduscol.education.fr/D0013/guide_pedago_prof.pdf
Le point du vue du Portique :
http://www.portique.net/article.php3?id_article=58
Vie de la discipline
- Archéologie: théâtres antiques
Du mercredi 23 au vendredi 25 novembre se déroulera à Vaison la Romaine un colloque
consacré aux monuments de théâtre antiques.
http://calenda.revues.org/nouvelle5972.html
- Ovide et ses réécritures
Le centre d’Etude du Moyen Age de la Sorbonne Nouvelle accueille cette année une série de
conférences consacrées aux réécritures d’Ovide aux XIVe et XVe siècles. La première séance
aura lieu le vendredi 18 novembre, Philippe Heuzé traitera de la question suivante : « Ovide
latin : du délice de la variatio à la fascination pour la métamorphose. »
Lieu, horaire et programme des séances sont disponibles ici :
http://www.fabula.org/actualites/article12228.php
- Physique en ligne
Robin Delisle publie des textes d'Anaxagore et d'Empédocle en bilingue. Ils sont accessibles
depuis la page d'accueil de son Portique.
http://www.portique.net/
Pour le prof
- Epreuves du Rallye latin 2005
Sur le site de Reims, les questionnaires du Rallye Latin 2005 sont en ligne et peuvent
constituer de bons outils de travail, même hors des conditions de concours.
Il y a d’une part un questionnaire de recherches approfondi sur les jeux, tant en Grèce qu’à
Rome.
http://www.ac-reims.fr/datice/lettres/latin_%20recherche%202005%20(2).pdf
Il y a par ailleurs deux épreuves destinées à être faites en classe : il s’agit d’un extrait du
célèbre texte de Saint Augustin concernant les jeux. Des questions de morphologie, de
syntaxe, d’étymologie et de civilisation prennent appui sur le texte, dont il faut en outre
traduire quelques lignes (le vocabulaire est fourni).
Epreuve pour les élèves de 5e :
http://www.ac-reims.fr/datice/lettres/latin_%205_me%202005%20(2).pdf
Epreuve pour les élèves de 4e :
http://www.ac-reims.fr/datice/lettres/latin_4_me%202005%20(2).pdf
- Nouveautés sur nos favoris
De nombreuses nouveautés sur Itinera Electronica et Hodoi Elektronikai :
Deux exercices proposent de rendre aux héros homériques leurs « sobriquets », sous la forme
d’un tableau avec des cases à cocher :
http://helios.fltr.ucl.ac.be/exercices/Casescocher/personnages_Odyssee1a5.HTML
http://helios.fltr.ucl.ac.be/exercices/Casescocher/personnages_Odyssee6a10.HTML
Parmi les nouveaux environnements hypertextes des Hodoi :
Euripide, Médée
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/euripide_medea/
Plutarque, Œuvres morales, “préceptes conjugaux”
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/plutarque_preceptes_con/
« propos de tables », livres II et III
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/plutarque_propos_table_02/
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/plutarque_propos_table_03/
Apollonios de Rhodes, Argonautica, chant IV
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/apollonios_argonautica_04/
Aristote, Poétique, livre I
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/aristote_poetique/
Hérodote, Histoires, livre VI
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/herodote_historiae_06/
Platon, Timée
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/platon_timee/
Xénophon, Anabase, livre II
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/xenophon_anabase_02/
Mémorables, livre I
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/xenophon_memorables_01/
Helléniques, livre I
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/xenophon__helleniques_01/
Parmi les nouveaux environnements hypertextes des Itinera :
Justin, Histoire universelle, livres XV et XVI
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/justin_hist_univ_15/
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/justin_hist_univ_16/
Phèdre, Fables, livre V :
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/phedre_phaedr5/
La page d’actualités datée du 28 octobre regroupe différents documents fort intéressants :
http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/itinera/actualites/nouvelles.cfm?num=253
- La présentation d’un outil d’analyse syntaxique (diaporama à télécharger, commentaires et
textes complémentaires)
- Une fiche de lecture du bel ouvrage de Pietro Citati, La pensée chatoyante portant
notamment sur deux épisodes du chant XII de l’Odyssée : les sirènes et les Bœufs d’Hélios.
Cette lecture est mise en parallèle d’un cours dont certains documents sont disponibles en
ligne, intitulé « Ulysse ou les défis de l’intelligence nomade » :
http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/itinera/enseignement/glor2390/ulysse_2005/Ulysse_default.htm
Philippe Remacle a refondu la page d’accueil de son site qui gagne en clarté. Il y a intégré
différents travaux de collègues ; on y trouve notamment des « notes de cours » qui seront
utiles, puisqu’elles proposent des séquences (autour de Pline et sa correspondance, autour des
animaux)
http://remacle.org/
- Projet Circé : suite !
Mireille de Biasi nous signale la mise en ligne du bilan 2004-2005 de ce projet européen, et
annonce une formation "transnationale" aux TIC à Oxford, durant l'été 2006.
http://www.educnet.education.fr/musagora/circe05.htm
- Remise des prix
La remise des prix du concours "Langues et cultures de l'Antiquité" aura lieu au Salon de
l'Education le jeudi 24 novembre, à 11 h 30. Le ministre y sera sans doute présent.
Bibliographie
- Dernières parutions
Essais
Takis Théodoropoulos , Nous sommes tous gréco-latins, Flammarion. Un argumentaire en
faveur de la connaissance de notre héritage antique.
François Hartog, Anciens, Modernes, Sauvages, éd. Galaade. Une reflexion sur l'identité et
l'altérité dans la pensée européenne. Il y est question du regard européen sur l'Antiquité.
Pédagogie
Jean-Michel Fontanier, Michel Menu, Le grec en 15 leçons, P.U. de Rennes. Un nouveau
manuel pour l'apprentissage du grec.
Jean-Michel Mondolini, Ovide, Les Métamorphoses. Livres X, XI, XII, Ellipses marketing.
Textes antiques
Dosithée, Grammaire latine, Belles Lettres, coll. des Universités de France.
Les Arpenteurs romains. Tome 1, Hygin le Gromatique ; Frontin. Belles Lettres, coll. des
Universités de France.
Anthologies
Patrick Dandrey, Anthologie de l'humeur noire. Ecrits sur la mélancolie d'Hippocrate à
l'Encyclopédie, Gallimard. Ce livre paraît paraît en même temps que l'Anatomie de la
mélancolie de Robert Burton, un texte du XVIIe siècle (éd. Gallimard, coll. folio). Voilà une
belle occasion de travail transdisciplinaire, entre latin, grec et littérature française.
Jacques Gaillard, Anthologie de la littérature latine, Gallimard.
Nouveau Choix d'inscriptions grecques (Institut Fernand-Courby), Belles Lettres.
Histoire ancienne
Danielle Jouanna, Aspasie de Milet. Egérie de Périclès, Histoire d'une femme, histoire d'un
mythe, Fayard.
Jacqueline de Romilly, L'invention de l'histoire politique chez Thucydide, choix d'études et de
conférences. Ed. rue d'Ulm.
André Trabet, Procès et mort de Socrate, Aleas. (synthèse du procès, adaptable sur une scène
de théâtre)
Roger Parisot, La Main, éd. Pardes. L'ocasion d'une telle étude est fournie par une opposition
entre Anaxagore et Aristote...
Jérôme Peignot, Marcel Cohen, Histoire et art de l'écriture, Robert Laffont, coll. Bouquins.
Claude Calame, Masques d'autorité. Fiction et pragmatique dans la poétique grecque
antique, Belles-Lettres.
Critique de livre
Critique du nouveau Dictionnaire de l'Antiquité (P.U.F., voir Café pédagogique n°66) par
Gilles Heuré (Télérama) :
http://livres.telerama.fr/edito.asp?art_airs=M0510101228250&vrub=3&vpage=a_la_une&vsr
ub=1
Une interview de Jean Leclant sur le site du Temps :
http://www.letemps.ch/livres/Critique.asp?Objet=3884
Beaux livres
Ovide, L'Art d'aimer, éd. Complexe. C'est une édition illustrée, et précédée d'un texte de
Jacques Lacarrière.
Paul Demont, L'Iliade et l'Odyssée, éd. du Chêne. Ce livre est un voyage illustré dans l'œuvre
d'Homère.
Voyage
Bertrand Westphal, L'oeil de la Méditerranée. Une odyssée littéraire, éd. de l'Aube. Un
voyage littéraire dans la Méditerranée d'Homère.
Roman
Margaret Atwood, L'Odyssée de Pénélope, éd. Flammarion. L'Odyssée revue et corrigée,
racontée cette fois pas Pénélope aux Enfers. On se souvient de Simone Bertière, qui avait
ainsi fait s'exprimer Clytemnestre.
Viktor Pelevine, Minotaure.com. Le Heaume d'horreur, éd. Flammarion. Internet serait-il un
dangereux labyrinthe, pour de modernes Ariane et Thésée ?
Rééditions
Jean-Pierre Luminet, Le Bâton d'Euclide. Le roman de la Bibliothèque d'Alexandrie, Livre de
poche.
René Schérer, Zeus hospitalier. Eloge de l'hospitalité, La petite Vermillon (première édition :
1993).
Sortir
- Trésors antiques au Louvre
Le Louvre accueillera la semaine prochaine, et jusqu’au 16 janvier, une exposition intitulée «
Trésors antiques » : on pourra voir une collection de bijoux rassemblés au XIXe siècle par le
marquis Campana et acquis par la France en 1861. Elle comporte une majorité de bijoux
étrusques, mais aussi des pièces venues de Grande Grèce ou de Byzance.
http://www.louvre.fr/media/repository/ressources/sources/pdf/src_document_50225_v2_m56
577569830603582.pdf
- Homère à Vincennes
Le théâtre de la Tempête, à la Cartoucherie de Vincennes, met en scène, du 22 novembre au
18 décembre, un spectacle intitulé L’Odyssée… la nuit, inspiré de l’œuvre d’Homère, mise en
résonnance avec de courts textes d’Hésiode, d’Eschyle, de Dante ou encore de Shakespeare.
Après la représentation du 24 novembre aura lieu une rencontre-débat avec l’équipe de
création.
Présentation et programme :
http://www.la-tempete.fr/
Le dossier de presse peut être consulté à l’adresse suivante :
http://www.la-tempete.fr/telechargement/2005_06/dp_odyssee.pdf
- Portraits impériaux à Toulouse
Jusqu’au 5 mars 2006, le Musée Saint Raymond, de Toulouse propose une exposition intitulée
« Portraits du 1er siècle de l’Empire romain » : elle montre notamment, à travers sculptures ou
monnaies, l’importance de l’image dans la diffusion des idées politiques.
http://www.mairie-toulouse.fr/Actualite/Actualites_Culturelles/Expositions/St-Raymond/StRaymond.htm
Le Musée Saint Raymond possède un site destiné aux activités éducatives :
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/culture/saintraymond/straymenu.htm
- Jeux
Un testeur de jeux publie un article sur l'Antiquité dans les jeux vidéos.
http://www.jeuxvideopc.com/articles/article-361-1-.php
- Archéologie
Les vestiges d'un deuxième cimetière celte ont été trouvés à Bâle.
http://www.swissinfo.org/sfr/swissinfo.html?siteSect=113&sid=6210224&cKey=1130960780
000
Besançon organise à son tour un festival du film d'archéologie. Le premier numéro a eu lieu
du 4 au 8 novembre dernier.
http://www.bfc.france3.fr/info/15428879-fr.php
Dossier spécial : les Romains et la nature (2e partie) : Une ressource : l'eau.
Le problème de la circulation de l'eau a conduit les Romains à des réalisations spectaculaires.
Le coin des historiens :
Les pages d'histoire ancienne d'Emilia Robin offre une documentation unique sur la toile. Un
dossier complet est consacré à l'eau dans la ville de Rome.
http://www.eleves.ens.fr/home/robin/histoire/ancienne/Rome/eau.html
Les portions d'aqueducs encore visibles permettent de se faire une idée du développement des
technologies en rapport avec l'eau. Les Romains et l'eau est le titre d'un ouvrage d'Alain
Malissard sur ce sujet (Belles-Lettres). Le site de la SAGEP donne un aperçu de l'histoire de
la gestion de l'eau.
http://www.sagep.fr/html/eau_education/histoire.shtml
Le coin des géographes :
Le site Euratlas propose de nouvelles pages, utiles pour la géographie, y compris celle du
monde antique. Il s'agit, par exemple, d'une carte orographique ou d'une carte
hydrographique.
http://www.euratlas.com/Atlasphys/hydrographie.htm
http://www.euratlas.com/Atlasphys/Orographie.htm
Le coin des touristes :
Les vestiges d'aqueducs en France sont nombreux, et nombreuses les pages qui leur sont
consacrées sur la toile. Pour aborder la question de l'eau en classe, le mieux est sans doute de
reprérer le morceau d'aqueduc le plus proche !
Voici un site qui donne accès à de nombreuses photographies de l'aqueduc de Nîmes et du
pont du Gard. Elle sont accompagnées d'explications.
http://www.ils.fr/candi/PdG/presentation.html
Le site officiel du Pont du Gard :
http://www.lepontdugard.com/
Le site illustré de Gilbert Lamouroux permet de décliner de multiples ouvrages en relation
avec l'eau : ponts, aqueducs, château d'eau... On regrettera seulement que chacun de ces sites
ne soit pas approxivement daté.
http://perso.wanadoo.fr/gilbert.lamouroux/Index.htm
L'aqueduc de Noviodunum :
http://www.mrn.ch/French/Aqueduc.htm
L'aqueduc du Gier à Lyon :
http://persocite.francite.com/gieraqueduc/
L'aqueduc de Mons à Fréjus :
http://traianus.rediris.es/frejus/portada.htm
L'aqueduc de Buc, construit à l'époque de Louis XIV, est le preuve du prestige qui s'attachait
aux réalisations romaines.
http://www.mairieleslogesenjosas.fr/pageLibre000104ad.html
À l'étranger :
L'aqueduc de Ségovie, en Espagne :
http://whc.unesco.org/fr/list/311
Sur le site de Tyr se trouve des ruines remarquables d'un aqueduc, et d'autres vestiges de
l'époque romaine.
http://www.alovelyworld.com/webliban/htmfr/liban015.htm
L'aqueduc de Valens, à Istanbul
http://www.insecula.com/salle/MS03434.html
Le coin des élèves :
L'école primaire ce Jussy publie un dossier illustré sur l'aqueduc de Gorze à Metz. C'est un
angle d'approche intéressant de la culture antique, grâce à un élément tangible du paysage.
http://www.ac-nancy-metz.fr/ia57/jussy/netsco/accueil.htm
Le musée gallo-romain de Fourvière organise un parcours pédagogique de découverte des
vestiges liés à l'eau.
http://www.musee-gallo-romain.com/site/agenda/133
Le coin expo :
L'histoire de la maîtrise de l'eau depuis l'Antiquité fera l'objet d'une exposition au muséepromenade de Marly-le-Roi (Yvelines) : "Les Maîtres de l'eau, de l'antiquité aux machines de
Marly" (du 4 mars au 30 juillet 2006).
Autres aspects de l'eau :
On pense bien entendu aux thermes. Alain Canu, sur son site Noctes Gallicanae, offre un
dossier historique complet sur la question.
http://www.noctes-gallicanae.org/Pompeii/balnea_3.htm#_eau
Cette page réalisée par le collège Sainte-Sophie permet, grâce à ses illustrations et ses plans,
d'effectuer un travail de recherche efficace.
http://perso.wanadoo.fr/groupejarc/chassenon/thermes.htm
Les maquettes donnent une idée précise des thermes, et parlent à l'imagination.
http://www.maquettes-historiques.net/page23.html
Philosophie
- François Jarraud -
- A la Une : Le discours de la méthode
Yannick Bézin publie sur le site d'Amiens un dossier de travail sur le Discours de la méthode.
L'œuvre est située dans l'œuvre de Descartes et le dossier accompagné d'un questionnaire
d'aide à la lecture.
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/philosophie/sujets/descartesDM.htm
Pour le prof
- Colloques et conférences
Le site académique toulousain nous propose encore une riche sélection de colloques,
séminaires et stages cet automne. Il publie également les sommaires des revues
philosophiques.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/philosophie/
- Epicure
Le site Caute continue à s'enrichir de nouveaux textes tirés des œuvres d'Epicure.
http://www.caute.lautre.net
- Ainsi parlait Zarathoustra
Le site académique grenoblois propose au téléchargement, pour la première fois sur internet
en français, "dans une version soigneusement révisée et respectant intégralement sa
ponctuation si particulière", le grand texte de Nietzsche dans la traduction d'Henri Albert qui
est tombée dans le domaine public.
http://www.ac-grenoble.fr/PhiloSophie/download.php?lng=fr
Lycée
- Pourquoi philosopher
Yannick Bezin publie un cours d'introduction sur le thème "Pourquoi philosopher". Il s'appuie
sur plusieurs exercices dont il propose la correction.
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/philosophie/sujets/coursintro.htm
- Exercice d'argumentation
Carole Prompsy propose un intéressant exercice d'argumentation. Il s'agit de compléter un
tableau en trouvant une proposition intermédiaire à deux opinions.
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/philosophie/sujets/exerciceargumentation.htm
- Une réflexion sur les sciences
Prêcher le faux pour atteindre le vrai. C'est ce que C. Prompsy propose dans ce second
exercice qui fait réfléchir au concret, à l'abstrait, à l'universel.
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/philosophie/sujets/exercicesciences.htm
Histoire
- François Jarraud -
- A la Une : Un appel pour une histoire de la colonisation
Les travaux de Hervé Bois sur la colonisation en Nouvelle Calédonie sont connus des lecteurs
du Café. H. Bois s'est beaucoup appuyé sur la mémoire orale, ou si l'on préfère "la mémoire
indigène", pour mieux appréhender la colonisation. Il appelle les historiens à recueillir ces
témoignages et les profs d'histoire – géographie à faire travailler leurs élèves sur ce projet. Le
Code de l'indigénat a été aboli le 22 décembre 2005. Il est grand temps de commémorer cet
événement en faisant revivre la mémoire de cette époque.
http://www.ac-noumea.nc/canala/sitecollege/projets/expoweb/index.html
Pour le prof
- Le récit dans La Durance
"Une scolarisation du récit doit être assumée, qui requiert une réelle inscription disciplinaire
(rapport au savoir, à la méthodologie, à l'évaluation). Dans ces conditions, le récit peut être
un exercice susceptible de renforcer les compétences citées, et d'entraîner utilement aux
épreuves canoniques des examens types Brevet ou Bac. Il est recevable institutionnellement
comme pratique de motivation et d'apprentissage". Dans La Durance 65, Jean Sérandour,
IPR, introduit un intéressant dossier sur le récit en histoire-géographie. Véronique Etienne
montre comment elle amène les lycéens de seconde à rédiger des récits biographiques qui
mettent en scène des personnages historiques. Annabelle Sourisseau montre comment
apprendre à rédiger un paragraphe en 4ème.
http://www.histgeo.ac-aix-marseille.fr/durance/new_dur/num_065.htm
- Offensive sur les manuels d'histoire
"L'article 4 de la loi du 23 février 2005 n'implique aucune modification des programmes
actuels d'histoire" a déclaré G. de Robien à l'AFP. Le ministre faisait allusion à une loi qui
demande la prise en compte "du rôle positif" de la colonisation dans les programmes
scolaires. Ce texte a suscité une vive réaction chez les historiens.
Rassurés d'un côté, les auteurs des manuels sont inquiétés sur un nouveau champ. Pour Le
Figaro, " la lecture assidue des manuels d'histoire du secondaire laisse perplexe. Le
terrorisme, au programme de terminale depuis 2002, se présente comme une forme aiguë
d'antiaméricanisme. Rien ou presque n'est dit sur le projet fondamentaliste, ni sur les États
théocratiques musulmans. Les attentats du 11 septembre ne sont qu'une contestation de
l'hégémonie américaine, tandis que le fanatisme religieux n'est pas évoqué". D'où une
nouvelle croisade…
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms--
emploieducation/051015192017.5m5ss93y.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/histoire/66.php#96
http://www.lefigaro.fr/societe/20051014.FIG0069.html?100806
- Les cafés historiques
Le programme des Cafés historiques en région Centre est bien alléchant. Par exemple, à Blois,
le 22 novembre, Pascal Ory évoquera Le Téméraire, ce journal pour enfants qui a tenté de
nazifier les petits français. A Châteuaroux, le 23 novembre, Françoise Michaud-Fréjaville
parlera dupetit peuple du Bas Berry au Moyen-Age et,le 6 décembre, Denis Peschanski de la
"France des camps" et particulièrement, avec Philippe Barlet, du camp de Douadic (36). A
Tours le 24 novembre, Marc Bergère traitera de l'épuration. Consultez le programme complet
sur le site des Cafés.
http://www.cafeshistoriques.com.
- Le ministère enquête
La direction de l'évaluation (DEP) du ministère de l'éducation nationale, à la demande de
l'Inspection générale, a lancé une enquête auprès d'un échantillon de 1200 professeurs
d'histoire – géographie et 3000 élèves des collèges. Elle vise à apprécier les pratiques
d'enseignements et d'appréhender l'image que les enseignants ont de leur discipline. Une
enquête parallèle a lieu dans les lycées professionnels.
Selon le formulaire que nous nous sommes procuré, l'enquête s'intéresse aux sources
d'information des enseignants et à leur motivation dans le choix du métier. Plusieurs questions
portent sur les démarches : usage de logiciels, de l'ordinateur; pratiques d'évaluation etc. A
noter qu'une enquête précédente avait livré des chiffres contestables sur l'utilisation des TICE
en classe : cette recherche vise-t-elle à plus d'objectivité ?
Elle se termine par une réflexion sur les obstacles à l'efficacité de l'enseignement. Hélas il faut
choisir dans une liste fermée…
- La photographie et l'histoire
Le site Histoire-image met en valeur ses collections de photographies qui permettent
d'appréhender plus directement la France du 19ème. On y retrouve des daguerréotypes, des
images du vieux Paris etc. Mais c'est sur Gallica que l'on peut voir une large collection des
œuvres d'Atget (fin 19ème). Le Lhivic travaille sur l'histoire de la photo et propose une liste
de diffusion spécialisée ainsi que sa revue, consultable enligne, Etudes photographiques. On
pourra aussi consulter la Société photographique française qui dispose d'une énorme
collection.
Histoire- Image
http://www.histoire-image.org/site/rech/resultat.php?liste_themes=352
E. Atget
http://gallica.bnf.fr/themes/ImaXVIIII3.htm
Le Lhivic
liste
http://www.lhivic.org/
http://sympa.ehess.fr/sympa/d_read/photohist/Etudes-photographiques/enligne.htm
La S.F.P.
http://www.sfp.photographie.com/
- Le basket entre France et amériques
Pratique importée des Etats-Unis, le basket ball compte plus de 400.000 licenciés en France.
Pourtant le basket semble porteur de références culturelles différentes dumodèle américain.
L'INSEP et l'université de Saint-Quentin en Yvelines organisent les 29 et 30 novembre un
colloque international sur ces rapports entre pratique sportive et culture, entre l'hexagone et
les amériques.
http://www.chcsc.uvsq.fr/colloques/coll_basket.htm
- A Forgotten Odissey
Réalisé en soutien à un film documentaire de Jagna Wroght et Aneta Naszynska, ce site
rappelle la tragédie des 1,7 million de Polonais déportés en 1940 par Staline de la Pologne
orientale vers la Sibérie. Certains mourront là-bas. D'autres seront renvoyés par Staline via
l'Iran vers l'occident après le 22 juin 1941. Les derniers survivants témoignent des transports,
des camps, de la mort et de la séparation. Victimes d'une histoire qui broie les hommes, ils
ouvrent leur album de famille et éclairent un passé encore trop méconnu. En ce sens, ce site
est un événement.
http://www.aforgottenodyssey.com/
- Poland at War
Ce site très bien présenté affiche de nombreuses photographies sur la Pologne occupée par
l'Allemagne, Varsovie et sa révolte. Malheureusement les limites de cette expérience sont
atteintes quand le site évoque les juifs polonais. On sait ce que fut leur sort. Or pour illustrer
ces victimes là, le site ne donne à voir que des reportages de propagande nazis qui ne
bénéficient pas de l'appareil documentaire nécessaire. Sur ce terrain là l'occupation
continue…
http://www.thornb2b.co.uk/Poland_at_War/
- Réouverture du Caran
Les salles de lecture du Centre historique des archives nationales seront fermées à compter du
10 décembre et rouvriront au Caran à partir du 3 janvier 2006.
- Enseigner Auschwitz
L'académie de Toulouse publie les comptes-rendus des conférences de 2 journées de
formation tenues en novembre 2004. Les contributions de Joël Kotek, Edouard Husson,
Patrick Cabanel, Jean-Marc Dreyfus etc. font le point historiographique sur les génocides,
Vichy et la déportation.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/histgeo/ressources/premnouv/prem-04/genocid/genocid2.htm
- L'Europe au festival du film d'histoire de Pessac
Qu'est ce qu'un Européen ? Comment enseigner l'histoire de l'Europe ? Quel est son avenir ?
Autant de questions qui seront au cœur du festival du film d'histoire de Pessac, du 23 au 28
novembre, qui a pris comme thème central l'Europe. Le festival c'est des débats avec des
historiens, des rencontres avec des réalisateurs, la projection d'une cinquantaine de films, le
Prix du Film d'Histoire, le Prix du documentaire historique et le Prix lycéen du documentaire
historique, des ateliers pédagogiques. Un programme extrêmement riche et des moments
forts.
http://www.cinema-histoire-pessac.com
- Nuit noire 17 octobre 1961
Zéro de conduite analyse ce film de fiction sur un moment tragique de l'histoire parisienne.
http://cinema-education.fluctuat.net/blog/La+s%E9ance+du+mois.html
Collège
- La Shoah à Rouen
" Les élèves ont ainsi pu découvrir à quel point cette histoire particulière, survenue dans leur
propre région, était une parfaite illustration d’un chapitre de notre histoire nationale, et
comment le régime de Vichy facilita la tâche des occupants dans la mise en place de leur
politique antisémite, en procédant au recensement des Juifs, puis à leur arrestation, ce qui fut
le prélude à leur déportation vers les camps nazis". Un remarquable dossier élaboré par
Chantal Dossin avec des collégiens de 3ème. Ils retracent la vie de Gaby et Paulette Ganon,
deux fillettes juives rescapées de la déportation. Le dossier s'appuie sur de nombreux
documents d'archive (mairie, police etc.). Un véritable travail d'historien qui mêle analyse
documentaire en archives et recueil de témoignage. Leur travail donne naissance à un copieux
dossier téléchargeable (300 Mo).
http://www.ac-rouen.fr/pedagogie/equipes/hist_geo/site/article.php3?id_article=258
- 6ème -3ème : Cartographie historique
Alain Houot propose sur le site académique marseillais une collection de cartes historiques
comprenant un logiciel de cartographie. Les élèves peuvent donc réaliser en direct une carte.
Parmi les cartes disponibles : le croissant fertile, les royaumes barbares, la France en 1793,
l'Europe sous l'Empire etc.
http://www.ac-reims.fr/datice/hist-geo/carto/cartohistoire/index.html
- 6ème – 3ème : Diaporamas
Jérôme Chevalier nous offfre de nombreux diaporamas accessibles au format Powerpoint ou
Flash : la Guerre Froide, les phases de la Première Guerre mondiale, la Seconde Guerre
mondiale, le sacre de Napoléon, le Serment du Jeu de Paume, le Jugement dernier etc.
http://artic.ac-besancon.fr/histoire%5Fgeographie/new_look/nouveautés/collège/novcol.htm
- 5ème : L'enfant au Moyen-Age
Une belle exposition de la BNF qui montre les âges de la vie et la famille dans la société
médiévale, à la ville comme à la campagne. Les enseignants y trouveront des pistes
pédagogiques.
http://classes.bnf.fr/ema/index.htm
- 5ème : Les animaux au Moyen-Age
Un IDD réalisé en histoire et arts plastiques. Les élèves ont analysé les images et travaillé sur
leur symbolique. Le travail s'appuie sur l'excellent site de la BNF : le bestiaire médiéval. Le
site fait découvrir aussi bien la vie des animaux au quotidien que les animaux dans la
littérature médiévale.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/col-puy-alon-souillac/sitanimx/indexanix.htm
http://expositions.bnf.fr/bestiaire/index.htm
- 5ème : Kairouan
Emmanuel Maugard propose une visite de la mosquée de Kairouan agrémentée d'exercices
interactifs.
http://hgec.emaugard.free.fr/mosquee/index.htm
http://www.college.clionautes.org/article.php3?id_article=1655
- 4ème : Dossiers de recherche
Sur le site d'un collège, Anne Calvet publie les fiches méthodologiques des dossiers de
recherche réalisés par les élèves de 4ème et 3ème : comment organiser le travail, chercher des
informations etc.
http://automne-lg-couserans.ac-toulouse.fr/html/intranet/histoiregeo/
- 3ème : Le film et le brevet
Sur Cinéhig, Yvan Hochet montre pourquoi et comment il utilise des extraits de film pour
faire une éducation au cinéma et aussi faciliter la préparation de l'examen. Au total 29 extraits
pour accompagner les 32 leçons de l'année.
http://cinehig.clionautes.org/article.php3?id_article=193
Lycée
2de- 1ère : La liberté de la presse
De 1789 à 1881, les Français conquièrent peu à peu la liberté de la presse. Les dessinateurs
ont été à la point de ce combat. C'est ce que Bernard Jacquet fait revivre avec une superbe
animation Powerpoint qui rapporte les rapports conflictuels entre Anastasie et les dessinateurs
(Daumier etc.) de 1789 à 1881. Un régal !
http://artic.ac-besancon.fr/histoire%5Fgeographie/telechargmt/pressecarica.zip
- 1ère : La société bourgeoise
aujourd'hui le Centre des archives du monde du travail. Il publie un intéressant dossier sur les
Motte. Famille austère et fière, les Motte ont érigé un royaume industriel avec une filature –
château. Une façon concrète d'aborder la bourgeoisie et ses valeurs.
http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/camt/fr/se/indexmb.html
- 1ère : L'occupation allemande
De 1940 à l'été 1943, à Aulnay de Saintonge, Louis Arrivé a tenu son journal quotidien. Il
raconte la vie au jour le jour avec l'occupant, à la fois craint, haï et compagnon quotidien que
l'on côtoie. La vie économique, le ravitaillement prennent une grande place dans ce journal.
Un récit très précis et très éclairant sur l'évolution des mentalités.
http://www.aulnay.info/Pages/Menu-guerre.htm
- Tale : Les systèmes internationaux depuis 1945
Robert Frank, Paris I, dans une conférence publiée sur le site académique de Rouen, revient
sur le traditionnel découpage historique des relations internationales et demande à mettre en
valeur le tournant des années 1970-75. Pour lui, depuis 1973, "les deux super-Grands ne
contrôlent plus la situation, c'est un désordre mondial… On n'est pas sorti du désordre
mondial issu des années 70… Le monde est dominé par une hyperpuissance et le chaos".
http://www.ac-rouen.fr/pedagogie/equipes/hist_geo/site/article.php3?id_article=5018
- Tale : Le totalitarisme avec Le Procès
Vincent Marie nous offre, sur CinéHig, une remarquable fiche pédagogique pour l'étude du
Procès d'Orson Welles.
http://cinehig.clionautes.org/article.php3?id_article=190
- Rédiger en L.P.
Interlignes, la revue des Lettres Histoire de Versailles, consacre son numéro 29 aux
compétences d'écriture des élèves. Et il est vrai qu'en BEP ou bac pro, la question de la trace
écrite se pose dans un cadre très particulier. Le numéro apporte des contributions qui savent
faire le lien entre une solide réflexion théorique et les pratiques de terrain. Ainsi Vincent
Simon montre comment passer de l'analyse de documents à la synthèse écrite de cours en
Bep. Suzanne Boudon donne des pistes très précises pour la rédaction de la trace écrite
réalisée par les élèves durant le cours. Elle montre que s'il est important pour les élèves
d'avoir une trace écrite cohérente, cela "passe par une distinction du professeur entre le savoir
en élaboration et le savoir stabilisé". Un autre article (Christiane Rouyer, Francine Labeyrie
et Marie-Claude Chaillé) observent les compétences d'écriture attendues aux examens.
http://www.lettres-histoire.ac-versailles.fr/article.php3?id_article=175
- Enseigner en classe de Bac pro en 3 ans
Le bac pro en 3 ans (au lieu de 4) est appelé à se répandre. Il oblige les enseignants à jongler
avec les programmes. Une équipe versaillaise publie, dans Interlignes, des tableaux
synoptiques sur les contenus disciplinaires à transmettre. Dans l'attente d'instructions
officielles, ils peuvent aider les enseignants à construire leurs progressions.
http://www.lettres-histoire.ac-versailles.fr/article.php3?id_article=184
Sortir
- Joyeux Noël
Le film a été programmé pour sortir au moment des commémorations du 11 novembre et
bénéficier ainsi de retombées médiatiques. Il raconte un moment de fraternisation en
décembre 1914 entre soldats alliés et allemands. L'académie de Poitiers, le site CinéHig
publient des fiches pédagogiques. Le film montre l'univers des premières tranchées avec un
souci de véracité. Mais le faire remarquer aux élèves n'est ce pas les induire à accorder plus
d'importance à ces fraternisations qu'elles n'en méritent ? Parce que cette guerre fut d'abord un
affrontement extraordinairement violent dans une atmosphère "d'union sacrée" et de
diabolisation de l'ennemi. Un autre film récent montrait des soldats français qui tentaient
d'échapper, chacun pour soi, à la guerre. Celui-là montre une fraternisation avec l'ennemi.
Sommes nous incapable d'affronter la réalité de cette guerre atroce ? Ou sommes nous
menacés, comme dans les années 1930, par une montée si forte des nationalismes qu'il faille
militer contre un risque de guerre avec l'Allemagne et rejouer "La grande illusion" ? Le film
semble aussi se perdre dans des allusions douteuses : l'officier allemand est juif (on sait ce
qu'il en fut des officiers juifs dans l'armée allemande) et le film se termine sur des wagons à
bestiaux emmenant les soldats allemands.
Le questionnaire de Poitiers (3ème)
http://www.ac-poitiers.fr/hist_geo/menu.asp?p=ressources/films/joyeunoel/index.htm
Sur CinéHig
http://cinehig.clionautes.org/article.php3?id_article=192
Dossier spécial : Le centenaire de la loi de 1905
La loi de 1905 et l'école
Le Beffroi, la revue des professeurs d'histoire-géographie de l'académie de Lille, évoque la
place de la laïcité dans les programmes du collège et du lycée. Elle propose une sélection de
liens.
http://www4.ac-lille.fr/~heg/article.php3?id_article=138
Le site de la Ligue de l'enseignement
Un siècle après la loi de séparation entre l'Eglise et l'Etat, les questions religieuses alimentent
de vastes débats dans et sur l'Ecole. A l'initiative de la Ligue de l'enseignement, un site amène
une très riche documentation sur la loi de 1905. On y trouvera aussi bien les interminables
débats parlementaires que les encycliques prises par la papauté en réaction à la loi. Mais ce
site ne fait pas l'impasse sur les sujets d'actualité. Il propose de riches dossiers sur les débats
d'aujourd'hui : la loi sur le voile, la montée de l'antisémitisme, la laïcité à l'école. Par la
richesse et la variété de la documentation, ce site fait réfléchir et aide le citoyen à construire
son opinion.
http://www.laicite-laligue.org/laligue/laicite-laligue/index.html
Deux DVD
La Ligue de l'enseignement annonce la publication de deux DVD dédiés l'un à la loi de
séparation de l'Eglise et de l'Etat, l'autre à "100 ans de laïcité".
http://www.laligue.org/laligue/rubriques/autres/actu/index.htm
Le colloque du Sénat
Les actes du colloque sur l'histoire de la laïcité sont publiés. Ils restituent l'invention de la
laïcité, et l'histoire de la loi de 1905. La laïcité et l'école, les débats dans la société
d'aujourd'hui font l'objet de deux tables rondes qui réunissent Antoine Prost, Emile Poulat,
Jean Foyer, René Rémond, Jean Baubérot etc.
http://www.senat.fr/colloques/actes_laicite/actes_laicite.html
Un siècle de laïcité
Près d'un siècle après la loi de 1905, le Conseil d'Etat retrace, dans un rapport bien
documenté, l'histoire de la laïcité en France. Car "chacun voit la laïcité à sa porte" et le
concept, apparu tardivement, a été l'objet de nombreuses interprétations. Avec une constante :
le Conseil souligne les aménagements qui se sont produits depuis 1905 "la jurisprudence a
veillé à ce que prévale une interprétation libérale des textes". Pour lui "au-delà du cadre
juridique, le dialogue et la pédagogie sont essentiels pour lutter contre les tensions et
incompréhensions actuelles".
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/brp/notices/044000121.shtml
A venir : le colloque Nouvelles approches de la laïcité
Co-organisé par Paris 1 et l'Unsa, le colloque " Nouvelles approches de la laïcité au 20ème
siècle" fera le point les 18 et 19 novembre sur l'évolution et l'histoire de la laïcité française.
On y abordera la question de l'élaboration de la loi de 1905, sa mise en œuvre, les
représentations de la laïcité en France, la laïcité dans les colonies, la laïcisation de la
nourriture et de la mort. Parmi les intervenants : Antoine Prost, Patrick Weil (responsable du
colloque), Annie Fourcaut, Philippe Portier, Laurent Joly etc.
http://histoire-sociale.univ-paris1.fr/Collo/laicite.htm
A venir : le colloque de Brive
Les 25 et 26 novembre, le 30ème colloque de Brive-la-Gaillarde est dédié au "fait religieux
dans une France laïque".
http://www.centremichelet.org/colloque.htm
Religion et discours fondateurs de la IIIème République
Aude Gerbaud rend compte de sa thèse qui situe les grands discours des pères fondateurs dans
leur oralité. Elle met en évidence l'utilité du discours laïc : c'est celui qui réunit toutes les
tendances républicaines et fait oublier la question sociale.
http://www.acamiens.fr/pedagogie/histoire_geo_ic/article.php3?id_article=446&id_rubrique=141
Cartographie
Une intéressante analyse cartographique du vote de 1905 est proposée surle site académique
toulousain.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/histgeo/citoyen/05-06/1905.htm
Sur Clioweb
Une webographie ordonnée. On la consultera par exemple pour les documents d'époque
(1905) : débats à la Chambre, cartes postales, cartes etc.
http://clioweb.free.fr/dossiers/1905/1905.htm
Le site officiel 1905-2005
Malheureusement ce site est très peu avancé. On y trouvera les interventions lors de trois
colloques très officiels où se mèlent discours des politiques et contributions des historiens.
http://www.1905-2005.fr
Religion et intégration sociale
Les religions et les mouvements religieux constituent-ils un risque pour l'intégration des
individus ou au contraire sont-ils un vecteur du lien social ? Ce rapport du Plan constate
l'existence de regroupements plus petits mais plus intenses (mouvements dits sectaires, formes
de revivalisme religieux, communautés charismatiques ou évangéliques) et s'interroge sur la
réalité du risque de repli communautaire et de radicalisme religieux.
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/054000492/index.shtml
Un dossier de la documentation française
Une approche accessible pour l'histoire de la laïcité.
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/laicite/etudier-fait-religieux.shtml
Géographie
- Marc Lohez -
- A la Une : Des violences aux zones franches urbaines
En marge de l'état d'urgence, le gouvernement a annoncé toute une série de mesures de
politiques de la ville pour répondre à la crises des "banlieues". L'une de ces mesures consiste à
créer quinze nouvelles zones franches. Ces quartiers défavorisés précisément délimités font
l'objet d'une exonération fiscale pour les entreprises qui s'y installeraient et emploieraient des
habitants du cru. L'une des plus anciennes et des plus grandes (en nombre d'entreprises) de ces
ZFU n'est autre que celle de Clichy sous Bois, ville à l'origine des violences de cet automne.
On en trouvera une carte (un extrait IGN avec la délimitation) sur le site i.ville.gouv.fr. Un
document fort instructif à faire analyser par les élèves. On pourra le compléter par la fiche de
la communauté d'agglomération de Clichy.
http://i.ville.gouv.fr/Data/zfu85.php
http://www.cacm93.com/activite_economique/dispositif_soutien.htm
http://www.clichy-sous-bois.fr/jsp/site/Portal.jsp?page_id=52
http://www.zones-franches.org/
Pour le prof
- Géographie : Des cartes interactives gratuites
"Carto_Flash_SDLV est né pour répondre à un besoin : permettre à des éléves (des
enseignants) de produire des croquis de géographie". Développé par Jacques Muniga ce
logiciel est entiérement gratuit et quasiment évolutif sur demande. Il permet de créer des
cartes thématiques à une ou deux variables, de superposer différentes couches aux cartes
thématiques pour faire ressortir des corrélations, de construire des schémas géographiques ou
des croquis avec un guide qui passe en méme temps sur la vraie carte. On peut méme, avec
Google Maps, superposer des images satellitales. Toute une collection attend les enseignants.
http://perso.wanadoo.fr/croquis.geo.sdlv/Ordinateur_Carto_Flash.htm
- Inscrivez-vous à Rallye Géo avant le 15 novembre
Proposé aux collégiens de la 6éme é la 3éme, sur le modéle du célébre Kangourou des maths,
le Rallye - Géo leur donne la possibilité de jouer tout en apprenant à mieux connaître et
comprendre le monde. Les affiches du jeu-concours sont arrivées dans les CDI. Professeurs de
géographie, pensez à inscrire votre collége avant le 15 novembre... et gagnez ... deux séjours
d'une semaine au sports d'hiver. Deux tirages au sort seront effectués : un parmi les
Responsables Rallye-Géo des colléges inscrits et un parmi les Responsables Rallye-Géo ayant
inscrit plus de 100 éléves. Ces cadeaux comprennent l'hébergement en chalet dans une
résidence Lagrange Vacances de standing pour 4 personnes à Valloire (Savoie) et les
remontées mécaniques. Rallye Géo bénéficie du soutien de l'Inspection générale et du Café
http://www.cafepedagogique.net/divers/kang/index.php
Collège
- IDD sur le paysage: le marais poitevin
Le travail proposé sur le site académique de poitiers dans le cadre des IDD associe un travail
d'observation sur le terrain, des lectures de cartes et des analyses d'images publiitaires. Il
aboutit à un travail de groupe où chasue groupe doit fournir une image promotionelle du
territoire étudié.
http://www.ac-poitiers.fr/voir.asp?r=48
- Un diaporama sur l'Amérique
Une ou des Amériques ? Les élèves doivent répondre à cette question après avoir vu cette
présentation au format ppt. Elle associe des cartes géographiques et historiques du continent
américain qui passent en revue la tectonoqie, le relief, les migrations historiques et les
populations. Une présentation de Jérome Chevallier sur le site académique de Besançon.
http://artic.acbesancon.fr/histoire_geographie/new_look/nouveaut%E9s/coll%E8ge/novcol.htm
Lycée
- Plus de 6 milliards d'hommes et internet
Sur le site académique de Lille, Monique brouste propose une séqunce utilisant internet pour
étudier le premier thème de géographie de la classe de seconde. Une recherche utilisant le
moteur de recherche google permet de rappeler un certain nombre de compétences du B2I. Il
s'agit de trouver un fond de carte qui permette de faire un croquis des foyers de population
mondiale.
http://www4.ac-lille.fr/~heg/article.php3?id_article=44
- L'Europe se confond-elle avec l'Union Européenne ?
Une des difficutés du programme de géographie de première est de bien faire la distinction
entre la géographie de l'Europe et celle de l'Union Européenne; c'est de moins en moins
commode tant l'espace de l'UE s'est accru ces dernières années. B Jacquet porpose donc sur le
site académique de Besançon un dossier documentaire (cartes, articles de presse, extrait du
traité de Nice, permettant de faire le point sur cet aspect, tout en préparant les élèves à
l'épreuve de type bac. Une porposition de corrigé est fournie avec le dossier et ses questions;
http://artic.ac-besancon.fr/histoire_geographie/BJacquet/DS/9.11.05/Europe05/sujet.htm
- La reconversion de la Lorraine
La reconversion industrielle de la Lorraine est l'une des plus lourdes opérations
d'aménagement du territoire concernant les espaces industriels en déclin en France: Elle fut
lancée dans les années 80 lors du passage de Laurent Fabius à Matigon. L'un des acteurs
majeurs de cette mutation fut Jacques Chéreque dont six interview sur cette entreprise ont été
mises en ligne sur le site Lorraine.tv On retiendra particulièrement la cinquième interview qui
distingue les différents espaces concernés: la reconversion n'a pas connue la même réussite, ni
les mêmes formes partout. Un document passionant.
http://www.lorrainetv.net/jeuxdememoires/050612_chereque5.htm
Education civique - E.C.J.S.
- François Jarraud -
- A la Une : Les émeutes, en parler ou pas ?
En parler ou pas ? C'est la question que se posent beaucoup d'enseignants devant la gravité de
la situation, ses risques politiques, les peurs ou la révolte des élèves. Certains enseignants se
lancent et proposent des dossiers documentaires. C'est le cas par exemple de Claude Bordes,
professeur de SES qui met enligne un copieux dossier. Le Nouvel Observateur, comme
d'autres médias, propose un dossier. Le Monde agrémente le sien de documents sonores.
Enfin, dans Libération, les sociologues Didier Lapeyronnie et Laurent Muchielli évoquent
l'humiliation des jeunes. "L'émeute et la violence urbaine charrient toutes les déviances
qu'elles mêlent au sentiment d'une humiliation démultipliée. Une humiliation scolaire. L'école
n'est pas vécue par une partie de ces jeunes comme un instrument de promotion mais comme
le lieu d'une sélection qui transforme leur destin social en autant d'humiliations personnelles.
A leurs yeux, la promotion par l'école est réservée à d'autres, qui savent tirer tous les
bénéfices et qui sont généralement des «Blancs» quand eux sont généralement des jeunes
issus de l'immigration. Ne serait-ce pas ces mêmes «jeunes de banlieue» qui, au mois de mars
dernier, dépouillaient et frappaient les lycéens venus manifester pour défendre leur école ?...
L'émeute naît ainsi d'abord du vide politique. La violence surgit quand la politique est
absente, quand il n'y a plus d'acteurs sociaux ni même de conflit, quand il ne reste plus que la
défense de l'ordre et de l'identité nationale. Certes, il est urgent de rétablir un minimum de
politique sociale, de lutter contre les discriminations, d'en finir avec des pratiques policières
indignes d'une démocratie et surtout de stopper cette ségrégation urbaine qui structure de
plus en plus nos modes de vie. Mais les émeutes nous rappellent qu'il est avant tout
indispensable de reconnaître et de respecter toute une population, de considérer qu'elle ne
constitue pas un problème mais qu'il s'agit bien de citoyens de notre pays".
http://press-ses.blogspot.com/
http://www.nouvelobs.com/articles/p2140/hebdo.html
http://www.liberation.fr/page.php?Article=337030
L'Ecole dans les quartiers
Les "Zones Urbaines Sensibles" font l'actualité. Quelle est la réalité de ces quartiers ? Le
rapport annuel de l'Observatoire des ZUS est sorti quelques jours avant les émeutes de Clichy.
Il apporte des données fiables et un important dossier sur l'éducation en ZUS. Il établit d'abord
la spécificité des publics scolaires, c'est-à-dire la réalité ségrégative des quartiers. Les collèges
ZUS comptent 64% d'élèves venant de milieux défavorisés (contre 43% hors ZUS) et surtout
deux fois moins de jeunes de milieux favorisés (17% contre 32%). En 6ème, le pourcentage
d'élèves en retard d'au moins 2 ans est deux fois plus important que dans les autres
établissements alors que le nombre moyen d'enfants par classe est quasi identique (20 contre
21). Un quartier ZUS c'est aussi deux fois plus de chômeurs (21%) et un revenu moyen qui
représente 61% du revenu moyen national (10 540 euros contre 17 184).
http://www.ville.gouv.fr/pdf/editions/observatoire-ZUS-rapport-2005.pdf
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/violence/index.php
L'état d'urgence
Le gouvernement a décidé d'appliquer la loi du 3 avril 1955 instituant l'état d'urgence. Cette
loi restreint considérablement les libertés individuelles. En effet elle permet sur simple
décision administrative, sans contrôle de la justice, d'interdire la circulation des personnes,
mineures et majeures, d'assigner à résidence, de pénétrer dans les domiciles de jour et de nuit
sans limites, d'empêcher les réunions, de contrôler les médias. L'état d'urgence donne aussi la
possibilité aux autorités de remplacer les tribunaux civils par des juridictions militaires. Ce
dispositif peut permettre tous les dérapages et donne d'énormes responsabilités au
gouvernement. Et d'abord celle de réussir puisque aucune mesure plus forte ne peut être
envisagée. Les décisions annoncées sont-elles susceptibles de redonner sécurité et espoir aux
banlieues, c'est-à-dire d'offrir une sortie de crise ?
http://www.senat.fr/connaitre/pouvoirs_publics/pouvoirs_publics15.html#_Ref520542917
Le Journal officiel du 9 novembre publie trois décrets établissement l'état d'urgence à partir du
9 novembre 0 heure dans 26 départements. <i>" A l'intérieur de ces zones, le ministre de
l'intérieur peut prendre des mesures d'assignation à résidence (article 6 de la loi du 3 avril
1955) ou de remise des armes (article 9). Les préfets peuvent également prononcer la
fermeture provisoire des salles de spectacles, débits de boissons et lieux de réunion de toute
nature, ainsi que l'interdiction de réunions (article 8). Enfin, le ministre de l'intérieur ou les
préfets peuvent ordonner des perquisitions (article 11)".</i>
Dans un éditorial, publié dans Le Monde du 8 novembre, Jean-Marie Colombani estime que
<i>" le premier ministre semble… perdre son sang-froid. Le voilà qui restaure une législation
d'exception. L'état d'urgence. Une loi conçue au temps des "événements d'Algérie", à l'un des
pires moments de notre vie publique. Un choix qui témoigne que Dominique de Villepin n'a
pas encore les nerfs d'un homme d'Etat… Exhumer une loi de 1955, c'est envoyer aux jeunes
des banlieues un message d'une sidérante brutalité : à cinquante ans de distance, la France
entend les traiter comme leurs grands-parents. Le premier ministre devrait se rappeler que cet
engrenage d'incompréhension, de fébrilité martiale et d'impuissance avait alors conduit la
République aux pires déboires".</i>
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=INTX0502528P
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=INTX0502528D
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-707755,0.html
Pour le prof
- Etre français c'est refuser les différences
L'International Social Survey Programme organise régulièrement des enquêtes sociologiques
dans les pays développés. En 2003, elle a réalisé une étude sur le sentiment national. L'étude
comparative n'est pas encore disponible. Mais les résultats français sont accessibles sur le site
de l'université Pierre Mendès-France de Grenoble. Le principal enseignement est la "faible
ouverture à la différence" des Français. " Le « vraiment Français » est d’abord celui qui
respecte l’ordre public (les lois et les institutions), il doit parler la langue, avoir le sentiment
d’être Français, avoir aussi la nationalité. La possession des papiers d’identité est donc très
importante mais est loin de suffire pour définir un « vrai Français »". Pour 58% des français
(contre 23%) "les personnes qui ne partagent pas les coutumes ou les traditions françaises ne
seront jamais des Français à part entière". Seulement 18% d'entre eux pensent que le
gouvernement devrait aider les minorités ethniques à préserver leurs coutumes. 57%
souhaitent que le nombre d'immigrés diminue. L'identité régionale passe aussi loin derrière
l'identité nationale.
http://www.issp.org/homepage.htm
http://solcidsp.upmf-grenoble.fr/cidsp/ISSP_FRANCE/resultatsFranceIssp20031.pdf
- La nationalité au concours
"Etre français est un honneur et c'est pourquoi toute personne qui en fait la demande doit
répondre à certains critères". Maryse Joissains-Masini, députée UMP, a déposé une
proposition de loi tendant à soumettre l'accès à la nationalité à de nouvelles règles. "Celui ou
celle qui prétend acquérir la nationalité française, outre les conditions habituellement
requises, devra suivre une formation sur les valeurs et les symboles historiques de la
République". C'est l'éducation nationale qui devrait organiser cette formation.
http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion2390.asp
- Atteinte à la dignité de la France
Deux députés UMP, Daniel Mach et Jean-Paul Garraud, ont déposé une proposition de loi
visant à instaurer un délit "d'atteinte à la dignité de la France et de l'Etat". " Constitue une
atteinte à la dignité de la France et de l'Etat, toute insulte, toute manifestation de haine,
publiée, mise en ligne sur Internet, télévisée ou radio-diffusée, proférée à l'encontre du pays,
de ses personnages historiques, des dépositaires de l'autorité publique ou de ses institutions…
L'atteinte à la dignité de la France… est punie de trois ans d'emprisonnement et de 45 000
euros d'amende". Et ils se recommandent des philosophes des Lumières…
http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion2532.asp
Collège
- 6ème : A vos droits !
Pour fêter le 16ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l'enfant, le 20
novembre, l'OCCE, en partenariat avec l'association Janucz Korczak, appelle les classes à
réaliser des journaux (de 1 à 4 pages) autour d'un droit. Chaque contribution sera exposée sur
le site de l'OCCE. Un forum facilite l'entraide entre les classes et permet de prendre
connaissance des premiers travaux. Des classes de CE2, de CM2, de 6ème proposent leurs
travaux sur le travail des enfants, Haïti etc. Une initiative concrète pour faire découvrir les
droits et la solidarité aux enfants.
http://www.occe.coop/federation/actions/nationales/cide2005.htm
- Une brochure pour apprendre l'égalité
"Naître fille ou garçon, aujourd'hui comme hier ce n'est pas tout à fait pareil". Réalisée par la
Communauté française de Belgique et signalée par Bulletin de nouvelles de NTIC.org, cette
brochure apprend aux collégiens à repérer l'inégalité entre les sexes dans la vie quotidienne.
L'école n'est pas mise de coté : les élèves découvrent le rapport entre les représentations et le
choix des études par exemple. Un document agréable, adapté, qui propose des activités et des
conseils concrets.
http://www.egalite.cfwb.be/upload/album/AP_155.pdf
http://ntic.org/nouveau/nouvelles.html
- 3ème : L'éducation civique au brevet
Un rappel du texte de 1999 concernant "l'ancien brevet" qui reste présent cette année.
http://www4.ac-lille.fr/~ecjs/article.php3?id_article=29
Lycée
- Une Journée contre le sida dans les lycées
Avec le soutien du Ministère de l'éducation nationale, l'association Sidaction lance le 1er
décembre, journée mondiale de lutte contre le sida, une vaste campagne de sensibilisation des
jeunes. Chaque lycée recevra un DVD comprenant un documentaire de 26 minutes qui
permettra d'amorcer un débat avec les lycéens dans chaque établissement. Parallèlement,
Sidaction ouvre plusieurs sites éducatifs en partenariat avec France 5. Le site "Le sida et les
jeunes" sera enrichi et un blog s'adressant aux jeunes est ouvert.
De son côté, l'Unicef lance une campagne mondiale pour attirer l'attention sur l'impact
dévastateur du sida sur les enfants. Plus de 15 millions d'enfants sont orphelins du fait de cette
maladie et survivent sans être pris en charge par qui que ce soit. Moins de 5% des enfants
séropositifs reçoivent un traitement. Moins de 10% des enfants séropositifs ou orphelins
bénéficient d'une aide. Il faudrait 55 milliards de $ pour affronter la pandémie au niveau
mondial de 2005 à 2008. Il manque 17 milliards.
http://education.france5.fr/sida/
http://www.generationcapote.com/
http://www.unicef.fr/images/unicef/rapport_enfant_sida.pdf
- 2de : La loi sur la récidive
Le texte est en 3ème lecture devant l'Assemblée. Il aggrave les peines pour les condamnés
récidivistes et envisage même des peines automatiques et rétroactives, ce qui parait
difficilement conciliables avec le principe constitutionnel de la personnalité de la peine. Il
élargit aussi la notion de récidive à des délits "proches". Le projet fait aussi entrer dans le
code pour la première fois le mot "punition".
http://www.assemblee-nationale.fr/12/dossiers/infractions_penales.asp#041961
- 2de : La Défenseure des enfants critique le projet de loi sur la récidive
"La proposition de loi soumise aux députés vise à sanctionner plus sévèrement les récidivistes
et à prévenir plus efficacement la récidive. Mais elle ne distingue pas la situation des mineurs
de celle des majeurs, ce qui paraît incompatible aussi bien avec les traités ratifiés par la
France, en particulier la Convention internationale sur les droits de l’enfant, qu’avec les
principes constitutionnels français". Dans un communiqué, Claire Brisset, défenseure des
enfants, met en évidence l'inefficacité et l'inadaptation des mesures proposées par le projet de
loi.
Ainsi elle souligne que "la proposition de loi limite la possibilité pour les tribunaux de
prononcer des peines avec sursis et mise à l’épreuve… L’incarcération des mineurs s’en
trouverait facilitée, alors même qu’elle ne doit être, précise la Convention internationale sur
les droits de l’enfant, qu’une solution de dernier recours. Ceci risque en outre de limiter pour
eux les possibilités d’aménagement de peines. La proposition permettrait aussi, si elle est
adoptée en son état actuel, d’appliquer la surveillance électronique mobile (bracelet
électronique) aux mineurs délinquants. Cette formule leur paraît peu adaptée dans la mesure
où ils ont besoin d’un suivi personnalisé. Une telle méthode paraîtrait particulièrement peu
adaptée, dans leur cas, pour freiner les passages à l’acte".
http://www.defenseurdesenfants.fr/index.html
http://www.assemblee-nationale.fr/12/dossiers/infractions_penales.asp#041961
- 2de : La parité contre la pauvreté
"Nous ne pouvons reléguer la pauvreté dans le passé tant que nous n’arrêterons pas la
violence à l’égard des femmes et des filles. Nous ne pouvons reléguer la pauvreté dans le
passé avant que les femmes ne jouissent de la plénitude de leurs droits sociaux, culturels,
économiques et politiques". Rendant compte de la publication du rapport sur l'"Etat de la
population mondiale 2005", la directrice de l'United Nations Population Fund met en évidence
le poids des discriminations contre les femmes. Chaque année, environ 529 000 femmes
meurent de causes liées à la grossesse qui sont presque entièrement évitables. Le manque
d’accès aux contraceptifs modernes est la cause principale d’environ 76 millions de
grossesses non recherchées dans le seul monde en développement et d’environ 19 millions
d’avortements pratiqués dans des conditions dangereuses au niveau mondial, cela chaque
année. Près de 600 millions de femmes sont analphabètes contre 320 millions d'hommes.
Dans beaucoup de cas, le résultat en est une infirmité permanente ou la mort. L'un des
premiers moteurs de la pauvreté et de l'exclusion reste l'inégalité entre les sexes.
Le rapport s'intéresse également aux jeunes. Jamais ils n'ont été aussi nombreux : environ 3
milliards. 500millions vivent avec moins de 2 dollars par jour.
http://www.unfpa.org/swp/index_fre.htm
- 2de : Le mariage a son site
Législation, organisation, déroulement : tout ce que vous devez savoir sur le mariage est en
ligne sur le site gouvernemental mariage.gouv.fr. Bientôt divorce.gouv.fr ??
http://www.mariage.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=2
- 2de : L'homoparentalité est sans effet
Le Monde rend compte de plusieurs rapports qui établissent que "les enfants qui grandissent
dans des familles homoparentales ne se différencient pas des enfants d'hétérosexuels".
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
- 1ère : Faut-il restaurer le Parlement ?
" Tous les responsables des formations politiques reconnaissent qu'il conviendrait de
réformer les institutions de la Vème République… D'aucuns reconnaissent, par exemple, que
la « monarchie présidentielle à la française » introduite par la réforme constitutionnelle de
1962, sans véritable contre-pouvoir au niveau du Parlement, doit être revue... Le rôle et les
pouvoirs du Président de la République ont été très nettement renforcés… Quant au
Parlement, il a subi une « diminutio capétis » sans précédent" Claude Biwer, sénateur UDF, a
déposé une proposition de loi "tendant à restaurer les droits du Parlement." Il propose par
exemple la suppression du vote bloqué et de l'engagement de responsabilité du gouvernement
sur un texte (art. 49-3). Le projet permet une approche enfin vivante de la constitution en
classe.
http://www.senat.fr/dossierleg/ppl04-506.html
- Tale : Grippe aviaire : un risque de pandémie ?
" S’il est impossible de prévoir le moment auquel surviendra la prochaine pandémie,
plusieurs tentatives ont été faites pour en estimer les conséquences, les projections les plus
parlantes étant celles de la surmortalité. Il est utile de savoir à quels effets s’attendre pour
mieux s’y préparer, mais les conséquences réelles de la prochaine pandémie dépendront
beaucoup des propriétés du virus, qu’il est impossible de connaître à l’avance". Alors que les
médias découvrent le risque de pandémie du virus H5N1, il n'est pas inutile de rappeler
l'existence de cette étude de l'Organisation mondiale de la santé. Elle rappelle les épidémies
précédentes (1918-19, 1957-58, 1968-69) et tente d'évaluer les risques actuels.
"Par rapport à l’époque où se sont produites les dernières pandémies, la population mondiale
est aujourd’hui plus nombreuse et la proportion de personnes âgées vulnérables plus grande.
D’une manière générale, l’état nutritionnel est meilleur et les traitements médicaux,
notamment contre les complications graves des infections bactériennes, ont fait beaucoup de
progrès. Les moyens de communication électroniques permettent d’obtenir beaucoup plus vite
des renseignements plus complets sur la maladie, et la surveillance s’est améliorée dans les
pays… Cependant, les disparités d’accès aux services de santé sont aujourd’hui plus grandes
qu’au début du siècle dernier. On ignore également quel serait l’effet d’une pandémie de
grippe dans un monde où, d’après les estimations, 49 millions de personnes sont contaminées
par le VIH".
L'OMS décrit les remèdes possibles face au virus : vaccin et médicaments antiviraux. Et elle
rappelle que chaque année la grippe tue environ 500.000 personnes dans le monde. La pire
épidémie du 20ème siècle, la grippe "espagnole" a coûté la vie à 40 millions de personnes
dont 10 millions d'Indiens.
http://www.who.int/entity/csr/disease/influenza/H5N1-4new.pdf
http://www.cafepedagogique.net/disci/agro/65.php
http://www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/grippe_aviaire/sommaire.htm
Dossier spécial : Le centenaire de la loi de 1905
Centenaire de la loi de 1905
La rubrique "Histoire" du Café n°67 (ce numéro) consacre un dossier spécial à ce thème qui
concerne aussi bien l'histoire que l'éducation civique. Consultez le en page Histoire.
Education à l'Environnement pour un Développement
Durable
- François Jarraud -
- A la Une : Espace et climat
Que voient les satellites d'observation ? Que savons nous du réchauffement climatique ?
Comment fonctionne le climat ? Le Cnes réalise un joli site, parfaitement convivial et bien
adapté à un public scolaire. Les élèves y apprendront par exemple le rôle des océans dans la
machine climatique ou l'impact des activités humaines. Ils comprendront comment les
scientifiques travaillent et à quoi servent les satellites. Enfin, à coté des explications animées,
ils ont accès à une galerie de photos et de vidéos ainsi qu'à un glossaire : des éléments utiles
pour faire réaliser des recherches autonomes.
http://www.cnes.fr/climat
Pour le prof
- Des exemples pour l'EEDD
EduScol affiche maintenant près de 400 "actions" pour l'EEDD. Il s'agit de démarches menées
pendant l'expérimentation ou repérées depuis. Elles concernent aussi bien l'école que le
collège ou le lycée. On est encore loin de la généralisation affirmée dans la récente circulaire.
http://eduscol.education.fr/D0214/
- Des établissements éco-responsables
"Si le développement durable est une nouveauté dans l’enseignement scolaire, il s’y insère
très naturellement. Je crois même qu’il pourrait donner, aux yeux des élèves, un supplément
de sens à de nombreux enseignements". G. de Robien a installé le 11 octobre le Comité
national français de la décennie pour l'éducation en vue du développement durable. Le
ministre a annoncé des "établissements éco-responsables". "En partenariat avec le Comité 21,
et sous le haut patronage du ministère, des « agendas 21 » seront appliqués à une dizaine
d’établissements scolaires : cela consistera pour eux à mettre au point un mode de
fonctionnement conforme aux exigences du développement durable ; qu’il s’agisse des
dépenses d’énergie, d’eau, de la gestion logistique des fournitures, du chauffage, de la
nourriture… Cette expérience, au vu de ses résultats, pourra être étendue très largement".
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=200510111656
- Méditerranée : le plan bleu
Rédigé par plus de 300 experts, le Plan bleu prévoit les risques environnementaux pour les
états méditerranéens à l'horizon 2025. Premier problème : l'accès à l'eau . La pression sur les
ressources va s'accroître et 63 millions de personnes devraient souffrir de pénurie. La solution
est dans une meilleure gestion de la demande particulièrement agricole. L'autre grand
problème est la croissance urbaine. En 2025, 75% de la population sera urbaine. Et là les
experts appellent à "réinventer la ville méditerranéenne". Rien que cela… L'ouvrage est
agrémenté de nombreux cartes et graphiques.
http://www.planbleu.org/actualite/fr/Mediterranee2025.html
- Europe : quelles évolutions climatiques ?
Le Postdam Institute for Climate Impact Research travaille depuis plusieurs années à des
simulations environnementales sur le territoire européen. Il a publié fin octobre une synthèse
montrant l'évolution du climat, de la flore et des cultures jusqu'en 2080. Les scénarios sont
assez catastrophiques. Ainsi en 2080, un tiers de la population méditerranéenne manquera
d'eau. Les sécheresses deviendront plus sévères aggravant les risques d'incendie. Les risques
d'inondation seront augmentés, les cours d'eau devenant plus imprévisibles. Les écosystèmes
devraient être largement altérés. L'institut distribue un logiciel qui montre ces variations.
http://www.pik-potsdam.de/pik_web/press/pressrelease/pm_vulneurope_e.htm
http://www.pik-postdam.de/ateam
- L'eau un défi collectif
Réalisée par l'académie de Clermont-Ferrand, cette brochure explique comment trouver des
informations sur l'eau dans la région et donne des exemples de travaux réalisés par des élèves.
http://www.acclermont.fr/Communication/Publication/Revues/Pedagogie/planete/planete3.pdf
- Les indicateurs IFEN
Eau, énergie, biodiversité, air, effet de serre, déchets. Voici quelques uns des indicateurs
retenus par l'IFEN pour évaluer l'évolution de l'environnement.
http://www.ifen.fr/publications/syntheses/indicCles.htm
Collège
- L'EEDD dans les programmes du collège
L'académie d'Amiens nous propose une relecture des programmes de géographie et
d'éducation civique en prenant pour clé l'EEDD. Pour chaque chapitre il propose une entrée
possible, et une approche.
http://www.acamiens.fr/pedagogie/histoire_geo_ic/article.php3?id_article=441&id_rubrique=163
- La faune et la grippe aviaire
Jamais on ne s'est autant intéressé aux oiseaux migrateurs. L'Observatoire national de la faune
sauvage a réalisé un rapport bien illustré sur les habitudes de ces oiseaux qui pourraient
véhiculer la grippe aviaire en France. Il n'est pas pour rien dans la définition de 26
départements "à risque" où les volailles sont enfermées. Pour l'observatoire "le risque de
transmission du virus reste faible".
http://www.ecologie.gouv.fr/article.php3?id_article=4754
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/054000690/index.shtml
- 6ème : Une sortie à Dunkerque
En 6ème, un exemple d'étude des risques dans le port de Dunkerque. L'académie d'Amiens
propose un dossier documentaire qui permet de préparer une sortie à Mardyck.
http://www.acamiens.fr/pedagogie/histoire_geo_ic/article.php3?id_article=445&id_rubrique=163
- 4ème : La baie de Somme
Les collégiens de 4ème de Nouvion en Ponthieu ont travaillé sur la baie de Somme, un lieu
fragile. Ils ont étudié, à travers des travaux en classe et des sorties et en contact avec le
syndicat d'aménagement local, les enjeux posés par ce milieu, identifié les acteurs et
finalement réalisé une affiche incitant le public à "un bon usage de la baie".
http://www.acamiens.fr/pedagogie/histoire_geo_ic/article.php3?id_article=445&id_rubrique=163
Lycée
- 2de : L'EEDD en 2de
L'académie d'Amiens nous propose une relecture des programmes de géographie de 2de en
prenant pour clé l'EEDD. Pour chaque chapitre il propose une entrée possible, et une
approche.
http://www.acamiens.fr/pedagogie/histoire_geo_ic/article.php3?id_article=443&id_rubrique=163
- 1ère : Biocarburant et bioénergie
"Les débats du 11 octobre 2005 à l'Assemblée ont mis en lumière les enjeux des
biocarburants en France, entre engagement environnemental, politique d'indépendance
énergétique et soutien aux agriculteurs"… Ces débats permettent de comprendre que le
développement des biocarburants n’est ni une simple solution ni une solution simple aux
rejets de gaz à effet de serre : leur promotion intervient dans une période de flambée des
cours du pétrole et de crise de débouché pour l’agriculture française. De plus la fabrication
de carburants à partir de produits agricoles pose des problèmes environnementaux et de
disponibilité des terres. Enfin, la production de biocarburants doit être replacée dans
l’ensemble des productions énergétiques à partir de la biomasse". Marc Lohez propose une
belle séquence pédagogique.
http://www.hgatlas.net/article.php3?id_article=15
- 1ère : Les OGM
Réalisé par deux sénateurs ce rapport étudie "l'utilisation des OGM dans l'agriculture et
l'alimentation". Il fait le point sur la situation en France et dans le monde et fait des
propositions.
http://www.senat.fr/rap/o97-5451/o97-5451.html
- 1ère : D'où vient la pollution de l'air ?
Airparif publie des cartes réalisées à partir de son "cadastre des émissions". La région se
singularise par la densité de ses émissions de polluants beaucoup plus que par le volume de la
pollution. Pour 20% de la population française, la région ne produit que 10% du dioxyde de
soufre et 5% du monoxyde de carbone. Par contre tout est concentré au centre de
l'agglomération.
Une seconde étude d'Airparif étudie de façon très fine les pollutions liées au transport routier.
Elle cartographie précisément les effets et montre quels parties de l'agglomération sont
victimes d'une pollution chronique.
http://www.airparif.asso.fr/airparif/pdf/NUMERO27.pdf
http://www.airparif.asso.fr/airparif/pdf/synthese_carte_des_rues.pdf
http://www.airparif.asso.fr/page.php?article=ges&rubrique=actualites
S.E.S.
- Claude Bordes -
- Pédagogie
1. Publications
¤ Pour le CDI :
France, Portrait social 2005 (Insee) :
http://www.insee.fr/fr/ffc/ficdoc_frame.asp?ref_id=hcFPS05d2
Extrait: La Fonction publique : vers plus de diversité ?
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/hcFPS05d2.pdf
Kazuo ishiguro, Les vestiges du jour. Un très beau roman, récemment réédité en poche (coll.
10/18), parfait pour illustrer, dans toutes ses dimensions, la notion de "rôle" en sociologie.
Pour une présentation et une étude de l'oeuvre, cf. ce site anglais consacré à l'auteur :
http://www.hewett.norfolk.sch.uk/curric/english/resource/ishiguro/remainso.htm
Goulag, une histoire, par Anne Applebaum, Grasset, traduit de l'américain par PierreEmmanuel Dauzat, 720 pages :
http://www.lire.fr/critique.asp/idC=49138/idR=214/idG=6
¤ Revue IDEES
Sommaire du n° de juin :
http://www.cndp.fr/RevueDEES/som140.htm
En ligne : Rencontre avec Annie Ernaux ; L'Esquive, film d'Abdellatif Kechiche, par Alain
Lacoste :
Sommaire du n° de septembre:
http://www.cndp.fr/RevueDEES/som141.htm
2. Ressources
- Les archives d'Alternatives économiques sont en ligne
Depuis le 1er octobre 2005, l'ensemble des archives d'Alternatives économiques ainsi que les
derniers numéros parus disponibles en ligne sur un site ouvert par le CRDP de Montpellier.
Un moteur de recherche permet d'accéder facilement aux articles (environ 20.000 !) mais
certains documents sont payants. Tous les articles d'Alternatives économiques depuis 1993,
avec leur infographie, sont aussi disponibles sur cédérom. On a là une riche banque de
ressources sur la vie économique et sociale pour faire travailler les élèves ou enrichir les cours
: http://ae.crdp-montpellier.fr/AlterWeb.dll?action=statique&template=frame_cadre
- Mondialisation et commerce international :
http://ses.ens-lsh.fr/index.php?arc=ac12
- Aplia, un outil pédagogique développé par Paul Romer pour les étudiants de sciences
économiques (cf. les nombreuses démos d'exercices et de cours interactifs) :
http://www.aplia.com/index.jsp
- Le site compagnon de l'ouvrage de David N. Weill -- "Economic growth" -- avec en
particulier les graphiques et tableaux du livre au format Powerpoint et un grapheur interactif :
http://wps.aw.com/aw_weil_econgrowth_1/0,9337,1443513-,00.html
3. Cours et TD en ligne :
Première
Le marché (animation shockwave), une animation permettant de déplacer l’offre et la
demande sur une représentation graphique de marché :
http://ses.ac-bordeaux.fr/spip_ses/article.php3?id_article=229
Première Spé
Le paradoxe du vote
Why vote ? par Stephen J. Dubner et Steven D. Levitt :
http://www.freakonomics.com/times1106.php
Pour une traduction en français, des illustrations statistiques, avec un extrait d'un article de
Boudon :
http://antisophiste.blogspot.com/2005/11/le-paradoxe-du-vote.html
Terminales
Robert E. LUCAS: “Un million de révoltés" - la clef du développement économique. Pour
Lucas, la clef du développement économique se trouve dans le grand roman de VS Naipaul:
Une Maison pour Monsieur Biswas. Le texte est traduit en français et disponible à cette
adresse :
http://antisophiste.blogspot.com/2005/10/la-clef-du-dveloppement-i.html
- Le bookmark de la quinzaine
Le livre de la quinzaine :
L'Economie sans tabous, de Bernard Salanié, Le Pommier, décembre 2004, 200 pages. Un
professeur de SES restera un peu sur sa faim, mais le chapitre consacré au jeu de l'offre et de
la demande et celui consacré au marché du travail sont remarquables de clarté et de
pédagogie. Pour un bon CR, cf. : http://econo.free.fr/scripts/notes2.php3?codenote=138
The Moral Consequences of Economic Growth, de Benjamin Friedman (Harvard) - Knopf,
2005, 592 pp. Cf. le compte rendu de Joseph Stiglitz dans Foreign Affairs: The Ethical
Economist : http://www.foreignaffairs.org/20051101fareviewessay84612/joseph-estiglitz/the-ethical-economist.html
ECONOMIE
¤ Insee
Insee Première
Le sous-emploi concerne 1,2 million de personnes :
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP1046.pdf
La restauration commerciale de 2002 à 2004 : stagnation de l’activité, mais hausse de
l’emploi salarié
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP1047.pdf
Insee Résultats
La consommation des ménages en 2004 :
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/irsoc040.pdf
Economie et Statistiques
Logement : aspects économiques et sociaux :
http://www.insee.fr/fr/ppp/publications/collect_som.asp?coll=2&paru=1&pres=1
not. Pourquoi les ménages pauvres paient-ils des loyers de plus en plus élevés ? - Les facteurs
structurels et conjoncturels de la mobilité résidentielle depuis 20 ans
¤ Emploi
Documents d'études de la DARES
Allègements généraux de cotisations sociales et emploi peu qualifié : de l'impact sectoriel à
l'effet macro-économique :
http://www.travail.gouv.fr/etudes/pdf/DE103.pdf
Après un contrat aidé : les conditions de vie s'améliorent :
http://www.travail.gouv.fr/etudes/pdf/DE105.pdf
Difficultés d'emploi, Santé et Insertion sociale :
http://www.travail.gouv.fr/etudes/pdf/DE106.pdf
¤ Rapports
FMI
World Economic Outlook 2005:
http://www.imf.org/external/pubs/ft/weo/2005/02/index.htm
not. chap III : Building Institutions:
http://www.imf.org/external/pubs/ft/weo/2005/02/pdf/chapter3.pdf
Transparency International
Press kit et abrégé en français :
http://www.globalcorruptionreport.org/presskit.html
Indice de Perception de la Corruption (la France est 18ème, au même niveau que les USA):
http://ww1.transparency.org/cpi/2005/2005.10.18.cpi.fr.html
Rapport du CAE
Croissance équitable et concurrence fiscale, par Christian Saint-Étienne et Jacques Le
Cacheux :
http://www.cae.gouv.fr/rapports/56.htm
¤ Articles
Handbook of Economic Growth, édité par Philippe Aghion & Steven Durlauf :
http://elsa.berkeley.edu/~chad/Handbook.html
En particulier les articles limpides et non techniques : "From Stagnation to Growth: Unified
Growth Theory": Oded Galor - Long-term Economic Growth and the History of Technology":
Joel Mokyr - Institutions as the Fundamental Cause of Long-Run Growth: Daron Acemoglu,
Simon Johnson, and James Robinson - "The Effect of Economic Growth on Social
Structures": Francois Bourguignon.
Paul ROMER
"Economic Growth," The Concise Encyclopedia of Economics, David R. Henderson, ed.
Liberty Fund (Forthcoming 2007.) :
http://www.stanford.edu/~promer/EconomicGrowth.pdf
The Region
Why Johnny Can't Work - A theory of why countries do (or don't) restrict child labor. And
what it may tell us about the true wealth of nations :
http://woodrow.mpls.frb.fed.us/pubs/region/05-06/clement.cfm
¤ Conférence
ENS
Perspectives historiques sur l'élargissement de l'Union Européenne, par Amélie Maurel :
http://eco.ens-lsh.fr/conference2005/maurel.php
¤ Site
Econoclastes
Un site fait par de vrais économistes, avec d'excellentes notes de lectures, une excellente
banque de liens et beaucoup d'autres bonnes choses: http://econo.free.fr/index.php
SOCIETE
¤ Insee Première
Les compétences des adultes à l’écrit, en calcul et en compréhension orale:
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP1044.pdf
¤ Population et Société
Fécondité envisagée, fécondité réalisée: un lien complexe:
http://www.ined.fr/publications/pop_et_soc/pes415/415.pdf
Les défis de la Chine : moins de filles, plus de personnes âgées:
http://www.ined.fr/publications/pop_et_soc/pes416/416.pdf
¤ Travail
Bref, revue du CEREQ
D'une génération à l'autre. Les effets de la formation initiale sur l'insertion :
http://www.cereq.fr/pdf/b222.pdf
L'apprentissage : une idée simple, des réalités diverses:
http://www.cereq.fr/pdf/b223.pdf
CR du Monde: L'apprentissage touche plus le supérieur :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Connaissance de l'Emploi (CEE)
Temps de travail : de nouveaux enjeux ?
http://www.cee-recherche.fr/fr/publicationspdf/c_emploi_21.pdf
Premières synthèses de la DARES
Travail de nuit et du soir depuis dix ans : une progression plus rapide pour les femmes que
pour les hommes :
http://www.travail.gouv.fr/publications/picts/titres/titre2550/integral/2005.10-40.2.pdf
Les conflits du travail en 2004 : les salaires, premier thème de revendication :
http://www.travail.gouv.fr/publications/picts/titres/titre2557/integral/2005.11-45.1.pdf
Monthly Labour Review (BLS)
Variations in time use at stages of the life cycle (que font les américains de leur temps ?):
http://www.bls.gov/opub/mlr/2005/09/ressum.pdf
Manufacturing earnings and compensation in China (combien gagne un ouvrier chinois ?):
http://www.bls.gov/opub/mlr/2005/08/art3full.pdf
Real compensation, 1979 to 2003 (l'évolution des salaires américains):
http://www.bls.gov/opub/mlr/2005/05/art1full.pdf
¤ Etudes et Résultats DREES
Les interruptions volontaires de grossesse en 2003 :
http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er431/er431.pdf
L'Allocation personnalisée d'autonomie au 30 juin 2005:
http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er434/er434.pdf
Les bénéficiaires de la CMU au 31 décembre 2004:
http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er433/er433.pdf
Les comptes de la protection sociale en 2004:
http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er435/er435.pdf
L’état de santé en France en 2003 - santé perçue, morbidité déclarée et recours aux soins à
travers l’enquête décennale santé: http://www.sante.gouv.fr/drees/etuderesultat/er436/er436.pdf
Les pharmaciens en France :
http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er437/er437.pdf
Les adultes ayant des incapacités lourdes dans les actes essentiels de la vie quotidienne:
http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er439/er439.pdf
Les métiers du travail social :
http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er441/er441.pdf
¤ Développement culturel (M. de la Culture)
Structure et mutations de l'économie de la mode. La dynamique création/patrimoine d'une
industrie créative:
http://www.culture.gouv.fr/culture/editions/r-devc/dc149.pdf
¤ Education
L'Etat de l'Ecole, édition 2005 (30 indicateurs):
http://www.education.gouv.fr/stateval/etat/etat15/somm.htm
Revue Education et Formation, sept. 2005 :
Les représentations des élèves du panel 1995, sept ans après leur entrée en sixième (enquête
Jeunes 2002) : voir not. "les aspirations éducatives des familles immigrées" ; "Estime de soi et
réussite scolaire" ; "Le vécu des phases d’orientation en fin de troisième et de seconde" ; "Les
disparités d’orientation au lycée" ; "Les bacheliers : aspirations, image de soi et choix
d’orientation"... :
http://www.education.gouv.fr/stateval/revue/revue72/resuef72.htm
Notes d'informations de la DEP
La taille des structures pédagogiques dans les établissements du second degré public à la
rentrée 2004 :
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2005/ni0527.pdf
Les effectifs d’étudiants dans le supérieur en 2004:
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2005/ni0531.pdf
Les dossiers de la DEP:
Portrait des enseignants du premier degré Interrogation de 1000 enseignants du premier degré
en mai-juin 2004 :
http://www.education.gouv.fr/stateval/dossiers/listedossiers2005d.html
¤ Délinquance
Grand Angle (mensuel de l'Observatoire national de la délinquance)
Hausse de 22 % du nombre de personnes mises en cause depuis 2001 :
http://www.inhes.interieur.gouv.fr/admin/editeur/userimages/GrandangleONDoct05.pdf
8 % des ménages déclarent avoir été victimes de vols en 2004:
http://www.inhes.interieur.gouv.fr/admin/editeur/userimages/GA2.pdf
Cahiers de la Sécurité
Incivilités dans les espaces publics et commerciaux :
http://www.inhes.interieur.gouv.fr/ressources/pdf_bdd_documentation/DOC00016405.pdf
Champ pénal
Punir les pauvres, le degré zéro de la pensée gauchiste ! (octobre 2004). A propos de « Punir
les pauvres ; le nouveau gouvernement de l'insécurité sociale » Marseille, Agone, 2004, 351 p
de Loïc Wacquant. Par Frédéric Ocqueteau et CERSA CNRS :
http://champpenal.revues.org/document21.html
¤ Rapports
Document de travail de l'INED :
L’accès à l’emploi des immigrés et de leurs descendants en France - Mobilité
intergénérationnelle et persistance des inégalités, Dominique Meurs, Ariane Pailhé, Patrick
Simon, novembre 2005, 35 p. :
http://www.ined.fr/publications/collections/dossiersetrecherches/130.pdf
Rapport 2005 de l'Observatoire national des zones urbaines sensibles:
http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/cgibin/brp/telestats.cgi?brp_ref=054000698&brp_file=0000.pdf
Rapport annuel de la direction de la population et des migrations
Immigration et présence étrangère en France en 2003
Les derniers chiffres connus de l'immigration régulière :
http://www.social.gouv.fr/htm/dossiers/dpm/publications/rappmigrations/2003/synthese.htm
- Revue de presse
ECONOMIE
Développement
L'Afrique subsaharienne supporte mieux que prévu l'envolée des cours du pétrole:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: Solide croissance du PIB des pays subsahariens:
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
Afrique : la nouvelle frontière du développement, par Philippe Bernard:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-705713,0.html
Microcrédit: The hidden wealth of the poor:
http://www.economist.com/displaystory.cfm?story_id=5079324
Textiles chinois
L'arrivée massive de textiles chinois a peu d'impact sur les prix:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: Hausse de l'importation et baisse des coûts d'achat pour les textiles chinois:
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
Protectionnisme
Lost in the Woods (la guerre du bois entre le Canada et les Etats-Unis):
http://college3.nytimes.com/guests/articles/2005/10/25/1255348.xml
L'Unesco adopte le texte sur la diversité culturelle:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
OMC
Infographie: Le fonctionnement de l'Organisation mondiale du commerce :
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
L'Europe bloquée par le différend franco-britannique sur l'agriculture:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Des batailles récurrentes entre Paris et Bruxelles:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Paris et l'OMC : l'art de négocier en position de faiblesse, par Sophie Meunier :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-705035,0.html
La politique française à l'OMC : de Charybde en Scylla... par Patrick Messerlin, prof à
Science Po :
http://www.lesechos.fr/journal20051108/lec1_idees/4339238.htm
Le Brésil serait le principal bénéficiaire d'une baisse des subventions agricoles:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Commerce international
Les Etats-Unis ont connu un déficit commercial record en septembre:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: La balance des comptes courants américains est hautement déficitaire :
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
Tired of globalisation - But trade liberalisation and other forms of openness are needed more
than ever :
http://www.economist.com/displaystory.cfm?story_id=5115177
Environnement
A Paris, la qualité de l'air ne s'est pas améliorée depuis 1998 :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
As Polar Ice Turns to Water, Dreams of Treasure Abound (NYT, la fonte de la calotte
glaciaire artique a aussi de bons effets économiques) :
http://www.commondreams.org/headlines05/1010-07.htm
Vidéo: Examining the artic melt :
http://www.nytimes.com/video/html/2005/10/09/science/20051009_ARCTIC_1_VIDEO.html
Infographie: Unlocking the Ocean :
http://www.nytimes.com/imagepages/2005/10/09/international/20051010_ARCTIC_GRAPHI
C.html
Infographie: Laying claim:
http://www.nytimes.com/imagepages/2005/10/09/international/20051010_ARCTIC_GRAPHI
C_2.html
Conjoncture
Les indicateurs économiques sur le site d'AlterEco:
http://www.alternatives-economiques.fr/indicateurs/index.html
Politique monétaire
Les spéculateurs ont dû plier face aux banques centrales:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
La Réserve fédérale continue à durcir sa politique monétaire pour limiter les tensions
inflationnistes:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Déficits publics
Le déficit budgétaire américain a été réduit de façon spectaculaire en 2005:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Fiscalité
Diabolique ISF !
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Choc pétrolier
Le carburant va lourdement peser sur le budget consacré en 2005 à l'automobile:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Gaz de France réclame une hausse tarifaire de 12 % et propose trois mesures pour amortir le
choc:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: Evolution des prix du gaz pour les particuliers en France:
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
Emploi
Un CDD réservé aux plus de 57 ans verra le jour en 2006:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Selon l'Insee, en France, plus d'un million de personnes sont en situation de sous-emploi:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Le nombre de chômeurs baisse, mais l'emploi salarié stagne :
http://www.talents.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Qu'est-ce que l'économie ?
Ce qu'est l'économie : la réponse de Roger Guesnerie:
http://www.lesechos.fr/journal20051109/lec1_idees/4340417.htm
Les inégalités de revenus en baisse
Selon l'Insee, le pouvoir d'achat des ménages a augmenté en moyenne de 1,4 % en 2004:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
¤ Chroniques éco
Eric Le Boucher
Le modèle français est facteur d'anxiété sociale, comme l'américain :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-702425,0.html
La question de l'émergence d'une "nouvelle aristocratie" mondialisée:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-704685,0.html
Les déséquilibres de la globalisation, les TIC et les abeilles:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-706943,0.html
Daniel Cohen
Terminales: Le testament du docteur Greenspan :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-707518,0.html
Jean-Marc Vittori
La productivité française, une légende à revisiter:
http://www.lesechos.fr/journal20051107/lec1_idees/4339198.htm
Hal Varian
Is Affordable Housing Becoming an Oxymoron? (remarquable analyse de la crise du
logement) :
http://www.sims.berkeley.edu/~hal/people/hal/NYTimes/2005-10-21.html
Philippe Martin
De la guerre et du commerce:
http://www.liberation.fr/page.php?Article=331462
Pierre-Yves Géoffard
La vignette revient par la fenêtre de l'UE:
http://www.liberation.fr/page.php?Article=335348
Robert J. Samuelson
Inflation: Why It's Not 'That '70s Show' (pourquoi il n'y a pas lieu de penser que les mêmes
causes -- le choc pétrolier -- produiront les mêmes effets -- l'inflation à deux chiffres des
années 70-80)
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2005/10/25/AR2005102501457.html
Cynical Conservatism:
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2005/10/04/AR2005100400981.html
Robert Frank
Of Hockey Players and Housing Prices (la tyrannie du micro - hommage à Thomas Schelling,
Prix Nobel d'économie 2005) :
http://college4.nytimes.com/guests/articles/2005/10/27/1277726.xml
Allan Krueger
Why the Tepid Response to Higher Gasoline Prices?
http://www.irs.princeton.edu/krueger/10_13_2005.htm
Virginia Postrel (NYT)
When Disasters Act as Accelerators of Change :
http://college4.nytimes.com/guests/articles/2005/10/06/1273739.xml
Yes, Immigration May Lift Wages :
http://www.nytimes.com/2005/11/03/business/03scene.html
Economics Focus
Fruit that falls far from the tree - Might poor countries gain when their best and brightest
leave?
http://www.economist.com/displaystory.cfm?story_id=5108231
ENTREPRISES
Luxe
Comment le luxe français envahit le marché chinois:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-704650,0.html
Bourse
4 vérités gênantes sur la Bourse :
http://www.lexpansion.com/html/A135980.html
Investissements étrangers
Couacs sur l'attractivité de la France :
http://www.lexpansion.com/html/A135981.html
Les entreprises britanniques sous une vague d'OPA ignorent le "patriotisme" protectionniste:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Flexibilité
Les stagiaires, armée de réserve de l'entreprise:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Le stagiaire, "un sous-salarié exploité et ultra-compétitif":
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-695749,0.html
Salaires des cadres
Les cadres français gagnent moins que leurs homologues britanniques mais plus que leurs
confrères italiens:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Profits
Les entreprises américaines rapatrient en masse les profits réalisés à l'étranger:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-696394,0.html
Délocalisations
Les délocalisations, réalité et limites:
http://www.alternatives-economiques.fr/site/images_site/imageparnumero/hs66-004.pdf
Innovation
La France investit moins dans la "connaissance" que les autres pays industrialisés:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Les industriels français sont en retard en matière de brevets:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Pèche
La grande peur des petits pêcheurs bretons :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Multinationale éthique
Pour afficher sa transparence, Levi Strauss publie la liste de ses 750 ateliers:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-699489,0.html
General Motors
General Motors annonce un vaste plan d'économies
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie:Une entreprise en crise:
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
Pharmacie
La schizophrénie française :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-702024,0.html
Corruption
180 sociétés françaises sont accusées d'avoir enrichi Saddam Hussein:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
La France était un exportateur privilégié, mais la corruption était généralisée :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
SOCIETE
Emeutes urbaines
Cf. le dossier Spécial Emeutes:
http://press-ses.blogspot.com/2005/11/dossier-spcial-emeutes.html
Pauvreté
Le cumul du RMI et d'un salaire sera possible pendant trois mois :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Délinquance
Infographie: Les violences urbaines en chiffres:
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
Sébastian Roché : « Le niveau de délinquance le plus élevé depuis les années 50 » :
http://www.lesechos.fr/info/rew_france/200065421.htm
Illétrisme
9 % des adultes de 18 à 65 ans illettrés en France, selon l'Insee:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Délinquance
Le nouveau journal de bord informatisé des policiers (4 pages mais 9 Mo !) :
http://www.lefigaro.fr/dossiers/dossiers_redaction/main_courante/synthese.pdf
Seule une violence physique sur trois donne lieu à un dépôt de plainte :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Cinéma
Et si le cinéma quittait la salle ?
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-699421,0.html
Assurance Chômage
Where to Be Jobless in Europe (où vaut-il le mieux être chômeur ?):
http://college4.nytimes.com/guests/articles/2005/10/09/1274170.xml
Logement
Les jugements d'expulsion locative sont en forte hausse:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: Une baisse constante du nombre des logements sociaux en France
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
Enfance maltraitée
La progression de la violence dans les relations sociales se répercute sur les enfants, selon un
rapport :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Pauvreté
La précarité touche un nombre de plus en plus grand de personnes âgées:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Santé
La France, championne d'Europe en prescription de médicaments:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: Les médecins délivrent-ils trop d'ordonnances ?
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: Les médicaments génériques:
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
Les personnes précaires sont en moins bonne santé:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
==> cf. les tableaux 2 et 3 du Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire : Inégalités de santé et
comportements: comparaison d’une population de 704128 personnes en situation de précarité
à une population de 516607 personnes non précaires, France, 1995-2002 :
http://www.invs.sante.fr/beh/2005/43/beh_43_2005.pdf
Divorce
La résidence alternée séduit de plus en plus de couples séparés:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: Garde partagée : près de 80 % des ménages font des rotations hebdomadaires
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
POLITIQUE
Sondages
Infographie: Les côtes de popularité les plus hautes et les plus basses des présidents de la Ve
République:
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
SNCM
Qui a sabordé la Société nationale Corse-Méditerranée ?, par Philippe Galy :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-696390,0.html
Leçons de Katrina
Katrina in Perspective: The disaster raises key questions about the role of government in
American society:
http://www.dissentmagazine.org/menutest/articles/su05/dreier.htm
Crise du logement
Infographie: 1036 immeubles insalubres à Paris:
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
La France malade du logement:
http://www.alternatives-economiques.fr/site/HS66_003_logement.html
A qui profite vraiment la politique du logement ? par Anne Laferrère dans Le Monde de
l'économie :
http://bsalanie.blogs.com/economie_sans_tabou/2005/10/a_qui_profite_v.html
Les communes respectent inégalement l'objectif de mixité sociale:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
La plupart des maires "hors-la-loi" évoquent la cherté et la rareté du foncier:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
L'impasse foncière ou l'impossible équation, par Jean-Louis Andreani:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-702396,0.html
Parti socialiste
PS, le virus du néogauchisme, par Michel Wieviorka :
http://www.liberation.fr/page.php?Article=330925
L'ambition et le remords. Les socialistes français et le pouvoir, par Alain Bergounioux et
Gérard Grunberg :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Un congrès du PS qui élude les questions qui fâchent, par Thomas Piketty:
http://www.liberation.fr/page.php?Article=336286
Cinq scénarios pour un PS en quête de champion :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
"Un parti de militants vieux. Les couches populaires sont peu représentées et on y adhère par
ambition":
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Conflits militaires
Depuis la fin de la guerre froide, les conflits sont moins meurtriers:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Immigration clandestine
La frontière la plus inégalitaire au monde, par Íñigo Moré:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-700926,0.html
Sommet européen
European summit on economic reform - When growth and social protections clash :
http://www.economist.com/agenda/displaystory.cfm?story_id=5080356
INTERNATIONAL
Diaporama audio:
The cost of Gold (la fièvre de l'or et ses dégats):
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2005/10/24/international/20051024_GOLD_FEAT
URE.html
L'exemple du Pérou:
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2005/10/25/international/20051025_GOLD_FEAT
URE.htm
1. Nouvelles d'Asie
Chine
100 milliards de dollars d'excédent commercial chinois:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
China Hopes Economy Plan Will Bridge Income Gap :
http://college3.nytimes.com/guests/articles/2005/10/12/1252886.xml
Les mouvements sociaux se multiplient en Chine :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Ces "avocats aux pieds nus" qui font avancer le droit en Chine:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-701480,0.html
Diaporama: une très belle expo-photo sur la Chine rurale :
http://www.nytimes.com/slideshow/2005/11/04/arts/20051107_CLOUD_SLIDESHOW_inde
x.html
Pakistan
Diaporama interactif : sur les lieux du sinistre :
http://www.msnbc.msn.com/id/9686050/site/newsweek/
Japon
Survey of Japan:
http://www.economist.com/displaystory.cfm?story_id=4454244
Japan's chances of prosperity and influence look surprisingly bright:
http://www.economist.com/displaystory.cfm?story_id=4488690
Inde
Reform in India - Democracy's drawbacks:
http://www.economist.com/displaystory.cfm?story_id=5081267
Politique, économie, religion : le sous-continent indien mène des guerres internes sur
plusieurs fronts :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
2. Nouvelles du Moyen-Orient
Irak
Diaporama audio : Iraqis vote on charter:
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2005/10/16/international/20051016_IRAQ_AUDIO
SS.html
Infographie: Diversité confessionnelle et organisation des pouvoirs selon la Constitution:
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],54-699389,0.html
Diaporama audio: Iraq Photographer's Journal
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2005/11/06/weekinreview/20051106_BANGERT_
AUDIOSS.html
Maroc
Diaporama audio: Prospects for democracy in the Middle East (part II) :
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2005/10/01/international/20051001_MOROCCO_F
EATURE.html
Les survivants de l'enfer sahraoui:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-697731,0.html
Dubaï
Diaporama audio: Castles in the sand (le pays où les tours poussent dans le sable):
http://www.cartoonbank.com/newyorker/slideshows/051017onco_parker.html
3. Nouvelles d'Afrique
Diaporama : Healing Africa - la lutte contre le paludisme (reportage-photos de Samantha
Appleton en Tanzanie):
http://www.newyorker.com/online/covers/articles/051024onco_covers_gallery
Crise alimentaire en Afrique australe
From hand to mouth-Once again, southern Africa is facing a severe food crisis. It is a chronic
problem—and shouldn't be:
http://www.economist.com/displaystory.cfm?story_id=4491849
La révolution du portable
Les Africains s'approprient le téléphone portable pour en faire un facteur de progrès:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Malawi
Diaporama audio : Drought Deepens Poverty, Starving More Africans (la sécheresse ajoute
encore à la misère en Afrique australe) :
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2005/11/02/international/20051102_MALAWI_AU
DIOSS.html
Diaporama: La vie dans les prisons africaines:
http://www.nytimes.com/slideshow/2005/11/05/international/20051106_PRISONS_SLIDES
HOW_index.html
Burkina Faso
Malgré une politique économique modèle, le Burkina Faso ne sort pas de la misère :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Niger
L'école corrompue:
http://www.ipsnews.net/fr/_note.asp?idnews=2823
Cote d'Ivoire
Le sang du cacao:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Le train Ougadoudou-Abidjan qui relie le nord et le sud se faufile entre contrôles, "taxes" et
racket:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
4. Nouvelles d'Europe
Suède
Satisfaits, les sociaux-démocrates suédois estiment que "la crise est finie":
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Danemark
Malaise au Danemark vis-à-vis des musulmans après l'arrestation d'islamistes:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
PECO
En cinq ans, le nombre de pauvres a baissé de 40 millions en Europe de l'Est et dans l'exUnion soviétique:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Russie
Poverty and Inequality Decline in Former Soviet Union, Study Finds :
http://college3.nytimes.com/guests/articles/2005/10/13/1253134.xml
Royaume-Uni
Tony Blair maintient la retraite à 60 ans dans le secteur public:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
5. Nouvelles d'Amérique
The Latinobarómetro poll - Democracy's ten-year rut:
http://www.economist.com/displaystory.cfm?story_id=5093522
Mexique
Nuevo Laredo, cité de la peur:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Pérou
Miser sur les mères de famille pour combattre l'extrême pauvreté:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Chili
La croissance chilienne est stimulée par les réformes menées depuis trente ans:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
USA
Diaporama audio: Two Journeys. Twin rafting trips down the Colorado River epitomize the
opposite ends of the growing creation-evolution debate (un voyage dans le Grand Canyon :
créationnistes vs évolutionnistes) :
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2005/08/31/national/20051006_CANYON_FEATU
RE.html
Diaporama audio: Forced From New Orleans, but Neighbors Still (la solidarité de voisinage
après la catastrophe):
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2005/10/11/national/20051012_BLOCK_AUDIOS
S.html
Diaporama audio et vidéo: The Alito Nomination (la nomination d'un juge à la Cour
Suprême) :
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2005/11/01/politics/20051101_ALITO_FEATURE.
html
En anglais: Poll Says Even Quiet Divorces Affect Children's Paths (New York Times):
http://www1.divorcenet.com/bbs/showflat.php?Cat=0&Number=135660&Main=135587
Infographie: Children of Divorce
http://www.nytimes.com/imagepages/2005/11/04/national/20051105divorce_graphic.html
La bataille scolaire entre créationnistes et darwinistes divise les Etats américains :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Cuba
Diaporama: Les années révolutionnaires: http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],54-
[email protected],0.html
Les prisonniers politiques ont perdu tout espoir de libération :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Brésil
L'Amazone en dramatique manque d'eau:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Diaporama : L'Amazone en danger:
http://www.lemonde.fr/web/portfolio/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: La déforestation de la forêt amazonienne :
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
La force du real et l'orthodoxie budgétaire permettent à la banque centrale du Brésil de baisser
ses taux:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Langues Vivantes
- Christine Reymond -
- A la Une : A lire absolument! Les Outils du Conseil de l'Europe en classe
de langue
La dernière Lettre Flash du ministère
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/flash/201005_langues_etrangeres.pdf
nous annonce les nouveautés pour les deux rentrées à venir:
- une bonne nouvelle que l'on attendait : l'allègement des groupes de langue en terminale
mis en place (théoriquement) en 2005 dans les classes des séries générales sera élargi à la
rentrée 2006 aux séries technologiques et professionnelles. Cependant, bien que le nombre
soit théoriquement fixé à 20 élèves maximum, il n'est pas fait mention de ce nombre dans la
Lettre Flash.
- mais aussi qu'en 2006-2007, les nouveaux programmes de collège basés sur le Cadre
Européen Commun de Référence en Langues (CECRL) entreront en vigueur, ainsi que
l'évaluation des compétences orales des élèves de STG (série technologique tertiaire)en
cours de formation. Cette évaluation reposera aussi sur le CECRL.
- et qu'à compter de la rentrée 2007, une possibilité de certification en langues vivantes
étrangères, gratuite et reconnue, calée sur le cadre européen commun de référence pour les
langues (CECRL) sera offerte aux élèves au cours de leur scolarité. La certification sera
conçue en étroite relation avec un organisme international reconnu, choisi à cet effet pour
chaque langue. Dans chaque école ou établissement, la certification relèvera de la
responsabilité des enseignants. (On n'en sait pas davantage sur le détail des mises en place de
ces épreuves dans les établissements).
Vous pourrez retrouver les informations sur le plan de rénovation des langues et des liens
vers les divers documents mentionnés sur Eduscol:
http://eduscol.education.fr/D0067/prl.htm
Voyez aussi cette page sur le CECRL qui propose un lien vers le texte ( 190 pages à lire petit
à petit) mais met surtout en relief la redéfinition de la compétence de communication en
relation avec les activités de communication langagière et la notion de tâche (approche
actionnelle)
http://eduscol.education.fr/D0067/default.htm
Cependant, pour la majorité d'entre nous, ces documents semblent trop compliqués et surtout
trop théoriques. Francis Goullier, IG représentant national auprès de la Division des
Politiques Linguistiques du Conseil de l'Europe, qui a présenté le CECRL lors de conférences
partout en France depuis plusieurs années et a contribué à la mise en place du plan de
rénovation, a compris notre soucis et publie un livre qui va enfin nous aider à comprendre ce
que l'on attend de nous et comment le CECRL peut se mettre en place simplement et
normalement dans nos classes. Ce document pourra rejoindre au CDI de votre établissement
la version papier du CECRL, qu'il complète très efficacement:
http://www.editionsdidier.com/publications/138413.html
Les Outils du Conseil de L'Europe en classe de langue
par Francis Goullier (128 pages)
Paru le 26/10/2005 aux Editions Didier
Prix : 9,5 € (prix de lancement)
Référence : 4729109
Code ISBN : 2278058452
Code EAN : 9782278058457
http://www.editionsdidier.com/publications/234071.html
Ce ouvrage vise à clarifier le rapport entre le CECRL et du PEL(Portfolio Européen des
Langues), à définir les contributions du CECRL et du PEL à une rénovation de l'enseignement
des langues vivantes, à illustrer le plus concrètement possible comment un enseignant de
langue peut exploiter les ressources de ces outils, et enfin à montrer que ces deux outils ne
représentent pas une orientation fondamentalement différente dans la dynamique de
l'enseignement des langues depuis plusieurs années, mais qu'ils sont des leviers essentiels
pour atteindre les objectifs qui sont déjà les notres.
Il montre comment utiliser ces outils pour décrire et analyser les matériaux et démarches
pédagogiques, avec des exemples concrets tirés de manuels en FLE,anglais,allemand et
espagnol. Il analyse des exemples de tâches communicatives dans divers manuels de langues
vivantes, explique comment les intégrer à une séquence pédagogique et en évaluer les
composantes selon l'échelle des niveaux de compétence en langues.
Il propose aussi des pistes concrètes pour utiliser le CECRL et le PEL pour conduire la classe,
développer l'autonomie des élèves et l'auto-évaluation, et évaluer les performances des élèves
lors de tests ou d'évaluations.
C'est l'outil indispensable pour mettre en place les "nouveautés" annoncées dans la lettre
Flash!
Vie de la discipline
- Pédagogie : Des langues bien vivantes
"Jamais nous n’avons assisté à tant de discours et de promesses pour (la promotion des
langues), depuis l’école primaire où l’apprentissage précoce se généralise, jusqu’à l’université
avec l’apparition, par exemple, d’une nouvelle certification en langue, le CLES qui permet
aux étudiants d’acquérir une compétence opérationnelle dans des situations authentiques…
Voilà de quoi se réjouir quand on est enseignant de langues et que l’on veut faire partager sa
passion. Mais, parallèlement, les motifs d’inquiétude ne manquent pas face à la réalité de la
situation sur le terrain où les conditions qui sont faites aux élèves et aux enseignants ne
correspondent pas - loin s’en faut - aux discours tenus. C’est comme si tout, ou presque,
concourait à rendre la tâche impossible : découpage hebdomadaire en tranches horaires trop
courtes pour mener à bien l’apprentissage, temps d’exposition insuffisant à la langue,
disposition des élèves dans les classes qui empêche les interactions, effectifs très lourds qui
rendent la tâche difficile aux enseignants ou trop faibles pour permettre la confrontation et le
débat, pression institutionnelle qui alourdit le temps imparti aux contrôles au détriment du
temps consacré à l’apprentissage, formation des enseignants qui fait encore la part trop belle à
la grammaire et au commentaire sans tenir assez compte des évolutions de la didactique et des
formes sociales de communication, etc." C'est à cette mutation au forceps de l'enseignement
des langues que les Cahiers pédagogiques consacrent leur numéro 437. Une première partie
du numéro s'intéresse à l'apprentissage précoce : on s'interroge sur son efficacité: pour Daniel
Gaonac'h "le simple constat d'un effet de l'âge sur l'efficacité des apprentissages est loin d'être
établi". L'essentiel du numéro rend compte de pratiques pédagogiques variées : échanges et
visites, scénarios etc. La place des TIC reste des plus modestes dans ce numéro et peut-être
dans les classes. Pourtant elles permettent de construire et de gérer des situations réelles de
communication.
http://www.cahiers-pedagogiques.com/numero.php3?id_article=1941
- Le HCEE veut briser le monopole de l'anglais
"La « diversité de l’offre linguistique » déclarée et pratiquée par notre système éducatif est
largement illusoire…Laisser les choses en l’état conduit de façon inexorable à faire de
l’anglais la première langue dominante… Au plan économique, comme au plan symbolique,
l’hégémonie de l’anglais dans les échanges intra-européens – et mondiaux – a des
conséquences négatives : elle coûte cher à la France, ainsi qu’à la très grande majorité des
autres États de l’Union et procure parallèlement aux pays anglophones d’incontestables
avantages". Le Haut Conseil de l'Evaluation de l'Ecole a demandé à François Grin de chercher
quelle serait la meilleure politique linguistique.
Pour ce dernier, à coup sûr, ce serait l'espéranto : "il se traduirait par une économie nette pour
la France de 5 milliards d'euros par an".. Mais, pour le HCEE, "une telle orientation n'est pas
concevable". Le conseil se retourne donc vers la recommandation de F. Grin de privilégier le
plurilinguisme. Il propose donc "que la France continue à ne donner ni caractère obligatoire,
ni primauté à l’enseignement de l’anglais,… que dans la logique de cette position, elle
promeuve l’enseignement d’au moins deux langues vivantes étrangères pour tous les élèves,
en modulant l’offre compte-tenu, notamment, des voisinages régionaux et en assurant la
continuité de cet enseignement tout au long de la scolarité". Enfin le HCEE demande que
"l’enseignement de toutes les langues vivantes étrangères soit plus orienté sur la
communication orale et écrite qu’il ne l’est aujourd’hui".
Un récent rapport de l'Inspection générale dénonçait " les incertitudes du pilotage national,…
la diffusion d'instructions peu explicites, l'absence de fixation d'objectifs chiffrés" et estimait
que "l'enseignement des langues fonctionne comme un marché". Le rapport du HCEE
ambitionne une politique volontariste de lutte contre l'anglais. Est-ce envisageable au début
du XXIème siècle?
http://cisad.adc.education.fr/hcee/documents/rapport_Grin.pdf
http://cisad.adc.education.fr/hcee/documents/avis19.pdf
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/brp/notices/054000373.shtml
Pour le prof
- Premières Assises Européennes du Plurilinguisme
Les 24 et 25 novembre 2005 se tiendront à Paris les premières Assises Européennes du
Plurilinguisme. Ces Assises, auxquelles participeront de nombreux responsables politiques,
administratifs et économiques, permettront de confronter les attentes et interrogations de la
société civile avec les travaux les plus récents des chercheurs internationaux. L'objectif est de
dégager des propositions concrètes et d'accroître les efforts pour défendre et promouvoir la
diversité culturelle et linguistique, comme d'affirmer le rôle des langues de culture en tant que
ciment de l'unité et de l'identité de l'Europe.
http://assisesplurilinguisme.affinitiz.com
En ouverture, une table ronde présidée par Heinz Wismann réunira des acteurs internationaux
sur le thème :« Langues de culture, langues de communication :un enjeu de la globalisation »,
puis trois grandes thématiques seront développées au cours de ces deux journées :
- Le plurilinguisme dans sa dimension économique et culturelle
- L'apprentissage des langues tout au long de la vie
- Les langues dans les relations internationales
Le ministre français de la culture et de la communication, M. Renaud Donnedieu de Vabres,
et un représentant de la Commission Européenne, clôtureront cette manifestation au Palais du
Luxembourg.
Notez que la fondation et les associations partenaires sont les suivantes :
- Asedifres (Association Européenne des Diplômés Français de l'Enseignement Supérieur),
- Génération Europe 21,
- Fondation pour le Développement de l'Enseignement International,
- Association des Professeurs de Langues Vivantes, Association des Professeurs de Français
de l'Université Espagnole,
- Université de l'Europe,
- Europe Plurilingue,
- Forum des Langues Européennes.
contact : [email protected]
adresse : ASEDIFRES-AEP 4, rue Léon Séché 75015 Paris
- Colloque : Les Langues pour la cohésion sociale: didactique et politique linguistique
L'Association des Professeurs de Langues Vivantes vous invite à son colloque sur "Les
Langues pour la cohésion sociale: didactique et politique linguistique" qui se tient à Paris les
26 et 27 novembre 2005 à :
Paris VII-Denis Diderot
Amphi de chimie,
12 rue Cuvier
75005 Paris
Voici quelques interventions:
- Adrian Butler – Directeur exécutif du CELV (Autriche)"Présentation du CELV de Graz et
du projet à moyen terme 2004-2007 les langues pour la cohésion sociale"
- Derk Sassen (Hollande) Expert du CELV "The Status of Language Educators"
- Peter Radaï (Hongrie) Expert du CELV "Le Pays des merveilles du professeur de langue
vivante"
- Mercè Bernaus (Espagne) Experte et coordinatrice d’atelier au CELV
L'étranger et les stéréotypes
- Michel Candelier, Professeur à l’Université du Maine, Président d’honneur de l’APLV,
ancien Président de la FIPLV
Les langues pour la cohésion sociale: quelles didactiques?
Vous retrouverez le programme complet de toutes les interventions sur le nouveau site de la
FIPLV (les problèmes d'affichage sont un peu énervants, mais avec de la patience, on arrive à
accéder au site...)
http://ww2.mayeticvillage.fr/LanguesModernes-APLV
Organisation et informations : [email protected]
- Un nouveau regard sur la Lusophonie
Du 16 au 18 novembre, deux journées de débat, organisées par la ville de Montreuil et
l'association Arara, aborderont les questions de la mondialisation linguistique, de la
coopération entre la lusophonie et la francophonie et de l'enseignement du portugais en
France.
Le Programme :
http://www.arara.fr/CCCOLLOQUE.htm
Formulaire d'inscription :
http://www.arara.fr/FORMULAIRE.pdf
A voir également, sur le site du Cndp, le dossier spécial destiné à mieux faire connaître le
modèle brésilien. Il propose des pistes pédagogiques sur la musique et la littérature
brésiliennes, une webographie, des quiz.
http://www.cndp.fr/spinoo/cndp/frame.asp?Requete=brésil
Primaire
- Les nouveautés de la Lettre Flash
La lettre Flash mentionnée à la Une
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/flash/201005_langues_etrangeres.pdf
annonce que dès 2005, une langue vivantes devra être enseignée à tous les élèves de CE2, et
que dès 2007, ils commenceront la première langue vivante en CE1. Retrouvez ces
informations et des liens pour en savoir plus sur le site d'Eduscol:
http://eduscol.education.fr/D0070/accueil.htm
et bien sûr, les ressources pour toutes les langues en primaire sont sur le site de Primlangues:
http://www.primlangues.education.fr/php/
Collège
- Code de la route
La Lettre de European SchoolNet présente cette animation flash conçue par un collègue
italien. Vous y trouverez en un petit film plein d'humour les situations dangereuses sur la
route (NO) et ce que l'on doit faire (YES). Le film est présenté sans commentaires, et donc
utilisable dans toutes les langues. Les situations YES sont souvent problématiques et donc de
bons déclencheurs de parole. Idéal pour une éducation à la sécurité routière différente:
http://www.infonegocio.com/xeron/bruno/yesno.html
Bibliographie
- Billet du Bilingue
À l'occasion des Rencontres de l'enseignement bilingue francophone en Europe qui ont lieu à
Prague ce mois de novembre, Le Billet du bilingue présente dans son trente-deuxième numéro
les sections bilingues de la République tchèque. Ce dossier, constitué en grande partie de
contributions d'enseignants, a pu être réalisé grâce à une étroite collaboration avec le Service
de coopération et d'action culturelle de l'ambassade de France de ce pays.
Le sommaire, organisé en quatre rubriques, comporte notamment un volet sur l'enseignement
de la géographie : une conférence du géographe Yves Lacoste, une sélection de ressources en
ligne, les programmes franco-tchèques de géographie et une fiche pédagogique.
http://www.ciep.fr/bibil/2005/octobre/Lettre32.htm
Sortir
- Exposition : L’âge d’or des sciences arabes
Lorsque l’on songe à l’apport des savants arabes au développement scientifique de l’Europe,
deux domaines viennent immédiatement à l’esprit : les mathématiques et l’astronomie. La
civilisation arabo-musulmane nous a légué le système de numérotation utilisé dans le monde
entier et littéralement inventé l’algèbre. Ils furent les premiers à imaginer les différents
procédés permettant la résolution des équations. Les astronomes arabes ont mis au point un
grand nombre d’instruments leur permettant d’accomplir des mesures à partir de leurs
observations du ciel, le plus connu étant l’astrolabe. L’histoire des sciences occidentales a
longtemps occulté ce qu’elle devait à la science arabe et, désormais, celle-ci apparaît comme
un chaînon indispensable dans l’histoire universelle des sciences. Cet apport l'Institut du
Monde Arabe le met en valeur dans une exposition du 25 octobre au 19 mars. Elle montre le
développement extraordinaire qu’ont connu les sciences à l’époque de ce qu’il est convenu
d’appeler l’âge d’or de la civilisation arabo-musulmane (VIIIe-XVe siècle).
http://www.imarabe.org/temp/expo/sciences-arabes.html
Dossier spécial : Séminaire National : Enseigner le Chinois
"Le séminaire national sur l'enseignement du chinois organisé les 26 et 27 mars 2004 à la Cité
internationale universitaire de Paris par la direction de l'Enseignement scolaire et l'Inspection
générale de l'Éducation nationale répondait à trois objectifs : actualiser les connaissances des
enseignants, favoriser une réflexion sur la didactique et penser la continuité entre les
enseignants secondaire et supérieur.
Le succès croissant du chinois auprès des élèves français attirés par son altérité linguistique et
culturelle invite à s'interroger sur l'évolution du chinois en tant que discipline scolaire et
universitaire : de nombreuses pistes restent à explorer afin d'assurer un enseignement
favorisant la diversité des parcours des élèves nombreux à vouloir poursuivre l'apprentissage
du chinois en tant que non-spécialistes dans l'enseignement supérieur.
Ce séminaire, qui s'inscrit dans le cadre de l'Année de la Chine en France, participe aussi
d'une réflexion largement amorcée sur l'enseignement scolaire des langues vivantes en
France." (extrait du site)
Vous pourrez retrouver les actes du colloque en ligne sur Eduscol:
http://eduscol.education.fr/D0126/chinois_actes.htm
- Vidéo et exercice pour apprendre le chinois
Cursus nous indique ce site qui propose des cours de chinois payant:
http://cursus.cursus.edu/cours.asp?no=21511
donnés par une entreprise très dynamique, Chinpass
http://cursus.cursus.edu/institutions.asp?no=21510
Mais le site propose en démonstration gratuite une vidéo avec images, son et sous titre,
accompagnée d'exercices qui donnent l'écriture, le son et la traduction en anglais, français ou
Pinyin. C'est court et basique, mais cela peut permettre de varier un peu les supports de cours
ou de prendre un premier contact avec la langue (initiation, sensibilisation).
http://82.225.39.60/demo/demo.asp
- Enseigner le chinois
"Je crois que nous sommes au début d'une nouvelle ère… La difficulté et l'avantage de la
progression actuelle du chinois résident dans son essor quantitatif, mais aussi dans le fait que
nous vivons une appréciation du statut de la langue : en témoignent la montée en puissance de
la LV2, l'augmentation du nombre de sections de langues orientales, de sections en primaire et
les premières tentatives pédagogiques d'application en primaire d'activités communicatives de
chinois en cours d'éducation physique et sportive". Joël Bel Lassen, chargé de mission
d'Inspection générale pour le Chinois, conclue les Actes du séminaire national "Enseigner le
chinois" tenu à Paris en mars 2004, par cette affirmation de la progression du chinois dans le
système éducatif français.
Le séminaire donne des exemples de pratiques pédagogiques innovantes dans cette langue
comme l'utilisation d'Internet (Olivier Salvan). Il montre également les difficultés de
l'enseignement du français en Chine. Difficulté qui tient au fossé culturel. Notre enseignement
des langues repose sur l'oral alors que c'est l'écrit qui réunit les Chinois. Il pratique une
formation par l'erreur dans un pays où il ne faut jamais perdre la face…
Les actes du séminaire
http://eduscol.education.fr/D0126/chinois_actes.htm
Un dossier spécial du Café
http://www.cafepedagogique.net/disci/langues/53.php#25
Anglais
- Christine Reymond -
- A la Une : Riots in Paris
Sujet sensible! Doit-on en parler ou éviter le sujet? Quant à moi, c'est venu par hasard : je
demandais aux élèves ce qui s'était passé pendant les vacances, pensant à Wilma, à l'Inde et à
Rosa Parks, et le sujet est venu. Ils m'ont dit ce qu'ils avaient entendu aux infos, et on a
recherché le vocabulaire... Au fait, savez-vous quelle est l'éthymologie de banlieue? N'est-ce
pas un lieu où étaient envoyés ceux qui étaient bannis de la ville?
Ensuite, j'ai trouvé le viewpoint de Médine dans Time Magazine, et mes terminales, ravis,
sont venus me proposer ses cd (malheureusement tous en français!). Donc c'est un sujet dont
ils ont envie de parler, et tout déclencheur de parole est utile. Voici donc un peu de
vocabulaire et quelques sites qui pourront vous aider à parler du sujet:
Vocabulaire et les faits
Voici quelques site qui présentent les faits, et le vocabulaire qu'ils utilisent:
- Les 'banlieues' ne peuvent correspondre au simple mot 'suburbs' qui désigne dans les pays
anglo-saxons des zones résidentielles de pavillons habités par les classes aisées. Les journaux
utilisent 'poor', 'impoverished', 'working class', 'immigrant-concentrated', 'restive poor' ,'poorer
high-rise' suburbs, 'impoverished housing projects'(US), 'poor neighborhoods', 'bleak urban
housing estates' , 'high-rise housing estates' (UK), troubled housing estates (BBC), 'outskirts'
et parfois 'banlieues' ou 'cités' lorsqu'ils rapportent els paroles de français. J'ai même trouvé
'largely Muslim ghettos' dans The Times.
- les deux jeunes dont la mort 'triggered the riots' 'were electrocuted as they hid in a 'power
substation' (US) or 'electricity relay station' (UK) while apparently 'fleeing' police;
- the cars were 'torched' , there were 'rampages' and 'arson attacks hopscotched around
the country';
- 'In an attempt to guarantee public order', 'the government announced emergency measures
including 'curfews' and permission to 'conduct searches for weapons without a warrant, ban
public meetings and order house arrests' and then it 'enforced a ban on gatherings that could
threaten trouble' in Paris 'because of tip-offs from internet';
- 'Fire bombs' or 'Molotov cocktails' were thrown at a 'mosque' in Carpentras, the police used
'tear gas' in another one;
- The ' demonstrators who have thronged the streets' are called 'youngsters', 'youth', 'rioters',
'attackers' 'troublemakers', 'arsonists' or 'vandals'.
Voici quelques articles qui relatent les faits:
http://today.reuters.co.uk/news/NewsArticle.aspx?type=topNews&storyID=2005-1112T095137Z_01_YUE042397_RTRUKOC_0_UK-FRANCE-RIOTS.xml
http://abcnews.go.com/International/wireStory?id=1305782
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2005/11/11/AR2005111101787.html
http://news.scotsman.com/latest.cfm?id=2231482005
et une chronologie des évènements (intéressante, car elle commence avant l'accident des deux
jeunes.)
http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/europe/4413964.stm
Des articles dans les média dans le monde
VOA (audio et script) : http://www.voanews.com/english/2005-11-10-voa54.cfm (focus on
problems facing schools)
CNN ( avec une vidéo) : http://www.cnn.com/2005/WORLD/europe/11/03/france.riots/
*** BBC ( audio, script et vocabulaire) :
http://www.bbc.co.uk/worldservice/learningenglish/newsenglish/witn/2005/11/051109_french
riots.shtml
( texte court, un excellent point de départ pour une discussion car il mentionne les idées du
front national, ce qui fait réagir ls élèves.)
UK The Times : http://www.timesonline.co.uk/article/0,,13509-1857801,00.html ( avec des
liens vers d'autres articles, vocabulaire plus recherché et orientation plus politique des textes.)
UK BBC : http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/europe/4419430.stm ( un artilce qui souligne
l'agressivité de la police et le fait que M.Sarkozy a appelé les jeunes 'rabble'.)
South Africa : http://www.news24.com/News24/World/News/0,,2-10-1462_1833158,00.html
(avec des liens vers d'autres articles)
Canada : http://www.cbc.ca/news/background/paris_riots/ ( analyse intéressante dans le 'in
depth' report)
India : http://www.hindustantimes.com/news/181_1543421,00050003.htm
Middle East : http://english.aljazeera.net/NR/exeres/153CC963-9001-4B26-B2EA3F187B8FA4AB.htm ( asez neutre si ce n'est : "Those responsible are groups of young
Muslim men". Voyez aussi la chronologie, et notez qu'ils appellent les émeutes : the 'unrest'):
http://english.aljazeera.net/NR/exeres/B00B2316-D62D-4974-BD71-59A6C431E502.htm
China : http://news.xinhuanet.com/english/2005-11/12/content_3771252.htm ("Today's young
people don't have role models to look up to")
Switzerland :
http://www.swissinfo.org/sen/swissinfo.html?siteSect=143&sid=6229138&cKey=113172691
5000
USA Time magazine : http://www.time.com/time/world/article/0,8599,1127429,00.html (
comparaison avec les émeutes de Watts)
USA New York Times :
http://www.nytimes.com/2005/11/06/weekinreview/06smith.html?fta=y (article intéressant
qui souligne la façon innaprorpiée dont la France a traité son 'underclass' : "the French model
has so far relied largely on expensive measures to keep poor Muslims fed, housed and
educated [... but] affirmative action, a cornerstone of the American approach, has been a taboo
here.")
South Africa : http://iafrica.com/news/worldnews/534364.htm (voyez l'article qui relie la
violence en France à d'autres conséquences en europe, et va jusqu'à mentionner la possibilité
d'une 'Eurabian civil war' ou une 'Euro-intifida'
http://iafrica.com/news/worldnews/534364.htm
Qui sont ces jeunes?
The Guardian :
http://www.guardian.co.uk/frontpage/story/0%2C16518%2C1637465%2C00.html (contient
des mots crus dits par des jeunes)
the Daily Telegraph :
http://www.telegraph.co.uk/news/main.jhtml?xml=/news/2005/11/09/wfran309.xml
NPR : http://www.npr.org/templates/story/story.php?storyId=5004897 (critique la point de
vue républicain d'une seule France pour tous.)
** Time magazine : http://www.time.com/time/europe/html/051114/viewpoint.html lisez le
view point d'un rappeur du Havre, Médine(membre du collectif La Boussole).
Qui est Médine? Le commentaire le plus intéressant que j'ai trouvé est sur ce site où vous
pouvez aussi écouter des extraits de son dernier album : "Jihad, le plus grand combat est
contre toi-même" :
"Nous croyons au départ à un album promouvant la culture musulmane, mais c’est de ce
(sic!)tromper que de comprendre cet album dans ce sens.Au contraire cet album pose un
regard objectif sur le monde actuel.Certes la culture musulmane de Médine est perceptible sur
ses textes mais il ne s’en sert que pour éclairer (et bien) notre savoir franco-français. Les
textes sont d’une rare qualité narrative."
http://www.stylehiphop.com/article-a-1251-type-dossier.html
Le site de son label annonce son site perso pour le 22 novembre http://www.dinrecords.fr/.
Vous pouvez aussi trouver des infos sur lui sur ce site (artistes, Médine). Voyez aussi ces
infos sur leur clip à propos de comment monter un label indépendant, qui explique aussi le
sens religieux de DIN : http://www.rap2k.com/albums-rap-11562-le-prix-de-lindependance.html
Dans la même ligne, voyez aussi l'article de iAfrica : "French rap tells story behind riots"
http://entertainment.iafrica.com/features/544762.htm
et si vous voulez en savoir plus sur le hip-hop et le rap français, voyez:
http://en.wikipedia.org/wiki/French_rap
ou, pour une étude plus poussée, voyez cette thèse en ligne "On the recontextualization of hiphop in European speech communities: a contrastive analysis of rap lyrics"
http://web.fu-berlin.de/phin/phin19/p19t1.htm
Pour le prof
- Can You Trust Wikipedia?
Une lectrice me faisait remarquer que je faisais parfois référence à Wikipédia, mais était-ce
une source fiable? Peu de sites sont 100% fiables sur internet. Les sites de Wikipédia que j'ai
utilisés me semblaient intéressants et utiles, en particulier par les liens qu'ils fournissaient.
Pour l'article de la une, j'ai aussi trouvé que l'article sur le rap et le hip-hop était utilisable : je
n'ai pas de moyen de vraiment tout vérifier, mais au moins il est bien écrit, ce qui est assez
rare sur ce sujet...;)
Le Guardian publie un article dans lequel il a demandé à des experts d'évaluer des articles sur
des sujets qu'ils connaissaient. La note moyenne est d'à peu près 5/20. Donc Wikipédia n'est
pas absolument fiable, mais on y trouve cependant des renseignements utiles parfois. Lisez
l'article:
http://technology.guardian.co.uk/opinion/story/0,16541,1599325,00.html
Primaire
- US State Flashcards
La lettre Riverdeep's Classroom Flyer du 9 novembre propose ces cartes à télécharger et à
imprimer sur du carton : vous pouvez les utiliser comme puzzle ou comme jeu de cartes.
imprimez-les (ou collez-les)sur un support magnétique et elles se transforment en fridge
magnet.
http://h10025.www1.hp.com/ewfrf/wc/acProject?dlc=en&hhopsession=cfd3a988a03ed1b66b
44ba0a7738&lc=en&page=acCategoryAll&cc=us&project=magneticunitedstates&subcat=36
222
et pour situer les états, découvrir leur capitale ou leur emblème, et s'entrainer à les retenir,
invitez vos élèves à jouer avec ces sites interactifs:
http://perso.numericable.fr/~dreymondch46/infonews/themes/50states.htm
- Discovering Art
la lettre Riverdeep's Classroom Flyerdu 11 novembre nous propose ces sites où vous
trouverez des leçons pour sensibiliser les élèves à l'art en explorant les oeuvres de certains
artistes:
Drawing Trees with Emily Carr
Emily Carr was a famous Canadian artist, and elementary students can examine her works
online and discuss her use of line and imagery. They will also create their own trees using
bold, thin, thick, wavy, or straight lines, understanding how line can add to interpretation.
the lesson : http://www.kinderart.com/arthistory/emilycarr.shtml
her works : http://www.emilycarr.com/artcard.html and
http://www.emilycarr.com/posters.html
Perspective with Georgia O'Keefe
Discussion questions will guide upper elementary students through a critique of Georgia
O'Keefe's "Sky Above Clouds IV", a painting with immense dimensions and overhead
perspective. Students will create their own bird's eye view sketches, paying attention to
pattern, shapes, lines, and repeated color.
http://www.artic.edu/artaccess/AA_Modern/pages/MOD_FamAct3.shtml#
Themes with Kandinsky
Students will be invited to carefully explore the themes and objectives in the Kandinsky
Composition 8. Paying particular attention to color, students will discuss the "inner character"
of things as compared to outer appearances, with mention of non-objective composition,
emotion, essence, shape, and line. They will then create their own non-objective paintings,
given the criteria they have discussed in class.
http://www.artic.edu/artaccess/AA_Modern/pages/MOD_FamAct3.shtml#
Experimenting with Picasso
Pablo Picasso was certainly one of the most inventive artists of all time. Students will study
Picasso's work, in particular his "Woman with the Yellow Hair", and create their own
continuous line profile drawing of a class member. They will then create a cut-up collage after
exploring Picasso's cubism techniques.
http://www.guggenheim.org/artscurriculum/lessons/collections_picasso.php
Discovering installation art with Kabakov
When Kabakov was creating art in Moscow during the 1970's, only government-approved art
was allowed. Because of these restrictions, Kabakov began an alternative art scene which
developed in his apartment studio. His work evolved into installations, where he would create
a habitat based upon a character, then add music, theater, poetry, sculpture, etc. Introduce
your students to Kabakov's art and stories
with the viewing discussion guide here, and then use the "Art Explorations" to help your
students create their own environmental model installations, incorporating literature
(characters), art, and social sciences.
http://www.guggenheim.org/artscurriculum/lessons/russian_enl.php?dispvar=9
http://www.guggenheim.org/artscurriculum/lessons/russian_L9.php
- Teaching with Songs
Here is a site with lots of worksheets around the lyrics of songs.
http://www.musicalenglishlessons.org
http://www.musicalenglishlessons.org/music-index.htm
You have to find the song itself somewhere else, but the site also
offers a guide to how to make a worksheet from lyrics:
http://www.musicalenglishlessons.org/music-create.htm
You can also find useful resources in those pages from our colleague
Michèle Henry, which offer songs you can hear and activities around them :
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/anglais/Henry/chans.htm
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/anglais/Henry/music.htm
Collège
- Thanksgiving
Thanksgiving is on Thursday, November 24th this year. You can find resources on
Infonews and on the académies de Paris and Versailles pages:
http://perso.numericable.fr/~dreymondch46/infonews/themes/thanksgivingkids.htm
http://lve.scola.ac-paris.fr/anglais/fetes11.php#tg
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/anglais/civi/thanksgiving.html
and here are some new addresses:
Thanksgiving Wordsearch (Riverdeep's Classroom Flyer, Wednesday, October 19th)
Pass the gravy, throw the football, celebrate freedom, and don't forget the cranberries...
They're all here on this upper elementary printable wordsearch with a Thanksgiving theme.
http://www.abcteach.com/Thanksgiving/wordsearch.htm
A Pilgrim Conversation (Riverdeep's Classroom Flyer, Wednesday, October 19th)
Using online resources and pictorial references, students will be directed to proper quotation
techniques. They will also complete an assignment on creating a dialogue between Pilgrims,
using the Mayflower Passenger List and a picture prompt.
http://www.teachervision.fen.com/page/3247.html
Thanksgiving arts and crafts (from from Riverdeep's Classroom Flyer, Friday, November
11th)
- how to make corn husk doll
You can usually purchase inexpensive corn husks at your local grocery store, and will need to
soak them in water previous to this lesson plan. Illustrated instructions are included to make
this Thanksgiving corn husk doll.
http://www.teachersfirst.com/summer/cornhusk.htm
- how to make a dreamcatcher
Dreamcatchers can vary widely in their artistic interpretations, but they all basically have the
same circle hoop and stitching. Find directions here to create a web of simple stitches, tying
on feathers and beads to decorate to individual preferences.
http://www.nativetech.org/dreamcat/dreminst.html
Recipes
Best-ever Thanksgiving (from [LII New This Week] November 10)
Collection of recipes and craft and activity ideas for children related to the celebration of
Thanksgiving. Includes recipes for turkey, pies and desserts, side dishes, and leftovers. Craft
ideas include decorations, tabletop decor, pilgrim hats, toy canoes, and more. From
FamilyFun magazine.
http://familyfun.go.com/recipes/special/minisite/thanksgiving-main/
with lots of recipes and you will especially enjoy the video recipes of nice looking pilgrim hat
cakes:
http://familyfun.go.com/utilities/global/feature/fftv-archive-video-player/fftv-archive-videoplayer.html?video=pilgrim_hats
A ready-to-use handout
Harvest Ceremony: Beyond the Thanksgiving Myth (from [LII New This Week] November
10)
This document "assists teachers in preparing lessons about the first Thanksgiving. The study
guide includes information on which Native peoples met the first European immigrants in
1621, the harvest celebration, the Wampanoag today, the importance of corn, and instructions
on how to make Johnny cakes." From the National Museum of the American Indian (NMAI).
http://americanindian.si.edu/education/files/harvest.pdf
Facts and figures (from Annie Gwynn)
from the U.S. Census Bureau Facts for Features: Thanksgiving Day Facts and statistics about
turkeys, cranberries, sweet potatoes, pumpkins, holiday shopping, places named Plymouth,
and more. Includes quotes and audio clips, and a brief history of the holiday.
http://www.census.gov/PressRelease/www/releases/archives/facts_for_features_special_editions/005712.html
a text and a MP3 file to download
http://www.census.gov/pubinfo/www/broadcast/radio/profile_america/005856.html
http://www.census.gov/pubinfo/www/radio/audio/pa051124.mp3
Lycée
- Video games and school shootings
Lots has been said and recommended about this topic of firearms, especially Mickael Moore's
site:
http://www.bowlingforcolumbine.com
with
- the page of clips (including the history of America with the characters from South Park and
an interview of Marilyn Manson)
http://www.bowlingforcolumbine.com/media/clips/index.php
- and the teacher's guide to the film
http://www.bowlingforcolumbine.com/library/teachers/index.php
See also this page of links to Elephant, Columbine and the real facts
http://perso.numericable.fr/~dreymondch46/infonews/themes/violenceinschools.htm
But here are some interesting sites for advanced students that I discovered thanks to Elisabeth
Buffard on eTeach:
- about school shootings (why? statistics and advices)
http://whyfiles.org/065school_violence/
- *** about violence in video games (with reference to all the last games the students know
and I don't...)
http://whyfiles.org/165video_violence/index.html
See also this page of links to catégories of video games and how they work (find RPG, first
person shooters and so on)
http://perso.numericable.fr/~dreymondch46/infonews/themes/videogames.html
Other articles about games and their interaction with school results and social behavior
http://www.libraryjournal.com/article/ca516033.html ( meet en gamers)
http://pdfs.voya.com/VO/YA2/VOYA200502YA101.pdf (all types of games, including board
games. does not include the last novelties)
http://www.edu-cyberpg.com/Literacy/Play.asp (the two links above and several more)
Dossier spécial : Black History : Rosa Parks and Emmett Till
Rosa Parks est morte et a eu un enterrement national pendant nos vacances de Toussaint, mais
il vous reste plusieurs occasions cette année d'utiliser ces documents:
- Montgomery, Alabama célébrera le 50ème anniversaire de son acte de refus le 5 décembre
2005;
- Martin Luther King's Day sera le lundi 16 janvier 2006;
- Février est chaque année aux USA Black History Month;
- vous pouvez aussi relier Rosa Parks à Emmett Till, au meutre duquel elle pensait quand elle
a refusé de se lever. Le procès d'Emmett Till sera révisé cette année et deux films sont sortis
sur le sujet (voyez le dossier après celui de Rosa Parks)
- vous pouvez aussi lier ce thème à celui du racisme dans le sud et au poème "Strange fruit" ,
voyez dans le Café n°65
http://www.cafepedagogique.net/disci/anglais/65.php#185
Pour des liens sur MLK et Black History:
http://perso.numericable.fr/~dreymondch46/infonews/themes/martinlutherking.htm
Voici deux dossiers, d'abord Rosa Parks, puis Emmett Till.
Rosa Parks
Cartoons
http://cartoonbox.slate.com/hottopic/?image=2&topicid=59
http://cagle.msnbc.com/news/RosaParks/7.asp
Videos
- the CNN video about Rosa Parks, with interviews : a bit long, but just the beginning is
enough (thanks to Gilles Siche on eteach)
http://mfile.akamai.com/12942/wmv/vod.ibsys.com/2005/1025/5171098.200k.asx
- from Democracy Now : the journalist present her life and you can hear her April 1956 report
of the event while watching her picture. But her voice is not very easy to understand and the
video/audio file is very long. this video is for advanced students : there is almost no
redundancy between the pictures and the script : when you see interesting pictures, the sound
is just a song, and when there is the interview, there are too few images to illustrate what she
says.
http://www.democracynow.org/article.pl?sid=05/10/25/1412239
you can read the transcript, watch the video or download the MP3 file.
- the National Geographic also features an interesting video, with references to the Jim Crow
Laws and redundant images (thanks to Françoise Peyrissat on eTeach). There is no script.
Note : You will be able to transfer this video to a memory stick or burn it on a disk by
researching a video file with the name "rosa" on your hard disk where it is saved after you
downloaded it once.
http://news.nationalgeographic.com/news/2005/10/1025_051025_rosa_parks_video.html
also at:
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/ticetravauxstagiaires/videos/rosa_parks.asf
Audio files
- *** the best, from the BBC, short but efficient : the audio file and the script
http://www.bbc.co.uk/worldservice/learningenglish/newsenglish/witn/2005/10/051026_parks.
shtml
http://www.bbc.co.uk/worldservice/learningenglish/newsenglish/witn/ram_files/wo051026.ra
m
- a report from the journalist of the Guardian (clear, but no script)
"Our New York correspondent explains how one woman's refusal to give up her bus seat
shaped America's civil rights movement"
http://image.guardian.co.uk/sys-audio//Guardian/news/2005/10/25/251005younge.mp3
- the facts told by the journalist and then by Rosa Parks herself (from Christine Silvestri on
eTeach) : it is not the same script as the other interview, but you have to pay for this one!
http://www.pacificaradioarchives.org/
listen : http://64.27.9.54/archive/index.php?l=8&p=Pacifica_Archives/RosaParks.mp3&m=1
- another interview of Rosa, complete with sound, video (just her speaking) and the transcript
(thanks to Alain krizic on eTeach)
http://www.achievement.org/autodoc/page/par0int-1
- an article read by Sean Banville, our colleague who writes the Breaking News everyday, and
the script and lesson is below.
http://www.breakingnewsenglish.com/0510/051026-rosa_parks.mp3
Newspapers
Alyne Piazza had the excellent idea to make her students discover the event by working from
the front pages of several newspapers. And the website she worked from : Today's Front page
from the News Museum had the super idea to archive those pages (they knew we would need
them!) and leave them online. So you can access 455 front pages from 47 countries presented
alphabetically and just make your choice ( I printed 17 different front pages for each student
in a half class (module de seconde sti) to work on a different, authentic and colour document.)
*** http://www.newseum.org/todaysfrontpages/archive.asp?fpArchive=102505
you can find in her blog the worksheets she prepared for her students (collège)
http://sallaumines.over-blog.com/
Articles
easy and short:
- Scholastic http://teacher.scholastic.com/scholasticnews/news/archive.asp?archive=102605
- Time for Kids http://www.timeforkids.com/TFK/news/story/0,6260,1122822,00.html
Longer but more informed:
- from Time Magazine in 1956 : the end of the boycot
http://www.time.com/time/archive/preview/0,10987,867481,00.html?internalid=related
- from Time magazine 1999, when she was among the 100 leading figures of the century
http://www.time.com/time/archive/preview/0,10987,991252,00.html?internalid=related
Longer, a deeper reflection ( from M.J.Paulet on eTeachNet)
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2005/10/31/AR2005103101387.html
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2005/10/31/AR2005103101869.html
from the Guardian
http://www.guardian.co.uk/international/story/0,,1607192,00.html
Special Reports
NYT:
http://www.nytimes.com/2005/10/25/national/25parks.html?ex=1145851200&en=4b6bd4603
f35dfef&ei=5087&excamp=OVGNrosaparkshistoryBBC :
http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/americas/4402064.stm# (with several videos of the burial
and many related articles)
Photo Essays
Picture Tribute from the BBC :
http://www.bbc.co.uk/1xtra/tx/gallery/rosa_parks.shtml?select=10#main (excellent for
beginners, or just to make students talk).
Photo essay from Time-Life Magazine : http://www.time.com/time/photoessays/rosa_parks/
Worksheets and lesson plans
- Teaching from original documents from the US National archives ( her arrest report,
authentic documents)
http://www.archives.gov/education/lessons/rosa-parks/
- lesson from Breaking News (although I don't like his mentioning she was suffering from
dementia...even if it's true, there are more useful things to mention).
http://www.breakingnewsenglish.com/0510/051026-rosa_parks.html
- une séquence de Josiane Laval, préparée pour ses élèves de LP(intermediate level or lower).
Une séqunce complète avec des photos et des cartoons, pour montrer aux élèves ce qu'était le
racisme et la ségrégation encore dans les années 50. Vous y trouverez auss iine biographie de
Rosa Parks avec de nombreuses aides trè bien faites pour la compréhension écrite.Un travail
très intéressant. Si vous voulez vous le procurer, écrivez à Josiane: [email protected]
- voyez aussi les activités sur la page de l'Académie de Paris
http://lve.scola.ac-paris.fr/anglais/rosaparks.php
Emmett Till
An article in the New York Times
August 28 2005 marked the 50th anniversary of the lynching of Emmett Till in Mississippi.
Read this article from the NYTimes, “How photos became Icons of the Civil Rights
Movement" dealing with how the photo of Emmett Till’s body has raised public awareness of
racism, and started the civil rights movement.
http://www.nytimes.com/learning/teachers/featured_articles/20050829monday.html
and discover this lesson plan about the impact of photo journalism and the civil rights
movement:
http://www.nytimes.com/learning/teachers/lessons/20050829monday.html
To complement the article, here are some links to the resources quoted:
- the PBS “Eyes on the Prize” program, the video is to be bought but there are interesting
ideas and links :
http://pbsvideodb.pbs.org/resources/eyes/index.html
- the book by Chris Metress (editor) "The Lynching of Emmett Till"
http://www.amazon.com/exec/obidos/tg/detail/-/081392121X/104-34017213313531?v=glance
- the book written by Emmett’s mother "Death of Innocence"
http://www.amazon.com/exec/obidos/tg/detail/-/1400061172/104-34017213313531?v=glance
The story of Emmett
http://en.wikipedia.org/wiki/Emmett_Till
http://www.heroism.org/class/1950/heroes/till.htm
http://www.watson.org/~lisa/blackhistory/early-civilrights/emmett.html
http://afroamhistory.about.com/library/weekly/aa021703a.htm
http://everything2.com/index.pl?node_id=503323
(longer, more details)
the complete story with a link to Rosa Parks "The only thing Rosa Parks thought about
was the boy, Emmett Till."
http://www.crimelibrary.com/notorious_murders/famous/emmett_till/
the story in pictures, with short captions (nothing gore)
http://www.usatoday.com/news/gallery/2004/03-09-till/flash.htm
Songs, blogs and poems
The lyrics of the song by Bob Dylan
http://bobdylan.com/songs/emmetttill.html
http://www.cs.rice.edu/~ssiyer/minstrels/poems/1151.html
- A blog, with interesting information from various reliable people:
http://emmett-till.blogspot.com/
- PBS has two sites packed with interesting documents: one about Jim Crow and the Jim
Crow Laws, and another one about Emmett Till (companion site to the film):
http://www.pbs.org/wnet/jimcrow/index.html
http://www.pbs.org/wgbh/amex/till/
- Emmett Till’s story on Jim Crow History website
http://www.jimcrowhistory.org/resources/lessonplans/hs_es_emmett_till.htm
- a short history of the lynching, and several other article : read “a coming of age”
http://www.spartacus.schoolnet.co.uk/USAtillE.htm
- two poems on NPR: “Marilyn Nelson, the poet laureate of Connecticut, has written a
narrative poem, A Wreath for Emmett Till, especially for young readers. Nelson spoke with
Farai Chideya about her provocative poem, and about the lingering effect Till's murder still
has had on the American psyche."
http://www.npr.org/templates/story/story.php?storyId=4818586
- Poems written by US teenagers
http://www.pbs.org/wgbh/amex/till/sfeature/sf_students.html
Documentary films
There are two documentary films about Emmett Till’s murder:
- Stanley Nelson, whose film “The Murder of Emmett Till” came out in 2003
http://www.imdb.com/title/tt0342800/
- Keith Beauchamp whose documentary “The Untold Story of Emmett Louis Till” was
released this summer in the US,
http://www.emmetttillstory.com/
and they seem to have contributed to the reopening of the case, as we can read in this article:
http://www.usnews.com/usnews/culture/articles/040524/24emmett.htm
information about the film and a trailer
http://www.humanarts.org/projects/seven.html
information about the film, with a video and transcript
http://www.democracynow.org/article.pl?sid=05/06/15/1345228
a short critic of the film
http://www.bigpicturebigsound.com/article_574.shtml
a sound file and a trailer from NPR
http://www.npr.org/templates/story/story.php?storyId=1969702
Lesson plans
- about the film “The Murder of Emmett Till”
http://www.facinghistory.org/facing/fhao2.nsf/all/Till+Overview?opendocument
http://www.facinghistorycampus.org/Campus/reslib.nsf/0/a62c14412227f2a585256f8900648
896?OpenDocument
http://www.pbs.org/wgbh/amex/till/
- about the poem “A Wreath for Emmett Till”
http://www.houghtonmifflinbooks.com/readers_guides/nelson_wreath.shtml
Espagnol
- Jacques Aureillan -
- A la Une : cartographie
HRW Atlas Mundial .
Site complet qui présente des séquences animées. On y trouve des liens vers des cartes
géographiques du monde entier.
Ce site présente des cartes accompagnées du drapeau du pays et une série d'informations
comme la superficie, la population, la capitale, la langue, le taux d'alphabétisation , les
religions, les productions industrielles et agricoles etc. D'autres liens nous sont proposés vers
des cartes d'autres pays situés dans la même zone géographique.
La barre de navigation se trouve en haut de la fenêtre : on peut choisir l'aire géographique
Amérique du Nord, Amérique du Sud, Europe, Océanie Afrique, Asie, Océans, s'affiche alors
une carte sensible sur laquelle on peut choisir le pays pour que la carte apparaisse.
http://go.hrw.com/atlas/span_htm/world.htm
Geoeduca : Recursos para el aprendizaje de la Geografía y la Historia en secundaria.
Section du site de L'Institution Educative Lope de Vega, élaborée par Juanjo Romero,
comprenant des liens vers des sites d'intérêt pédagogique, des cartes muettes ou conceptuelles,
des exercices d'autoévaluation, des modèles de commentaire, et des jeux.
Ce site offre de nombreux liens vers d'autres ressources sous forme de fichiers Pdf (Acrobate
Areader), d'animations flash ou de pages html. C'est un site très riche qu'il faut prendre le
temps de parcourrir : on y trouve une compilation de ressources multimédia accompagnées de
nombreuses activités.
http://www.lopedevega.es/users/juanjoromero/index.htm
Pour le prof
-
Orishas
Le site officiel, pour tout savoir sur ce groupe cubain qui a fait irruption dans la panorama
musical en 99 avec son CD intitulé A lo cubano. Biographies, discographie, interviews,
photos. On peut également écouter des titres et voir des clips vidéos, très compressés et par
conséquent d'un qualité relative, dans la rubrique multimedia. Une bonne nouvelle : ceux qui
veulent aller plus loin auront le plaisir de trouver tous les textes dans la section Orishas.
http://www.orishasthebest.com/
Sergent Garcia
Format flash, graphisme de bd, et ambiance sonore de bonne qualité; Ce site peut se visiter en
français, anglais ou espagnol : discographie, forum, journal, revue de presse, agenda, photos.
La rubrique escala (illustrée par un téléviseur) donne accès à une bibliothèque de clips video
de bonne qualité. Une mention spéciale pour Amor pa mí
http://www.sergentgarcia.com/
http://www.hosting-media.com/fr/virgin/labels/video/smilrtsp/0724384715021-01_03.ram
Fiesta del pilar.
Pour en savoir plus sur la fiesta del pilar : histoire, tradition, symbolisme.
http://www.corazones.org/maria/pilar.htm
Día de la Hispanidad
Autour du concept d'hispanité : origine, sens et perspectives.
http://www.filosofia.org/ave/001/a224.htm
Dossier spécial : Día de Muertos
México Info (Web de Mexico)
Très beau site web de l'Université de Guadalajara dédié aux festivités et traditions liées à la
mort: Toussaint, jour des morts, autel des morts tous les aspects sont abordés, traités et
illustrés. On peut même apprendre à fabriquer des squelettes en carton (calacas).
http://mexico.udg.mx/arte/diademuertos/
El día de muertos
Site personnel de Laura de la vega. Les origines préhispaniques de la fête, les tombes les
autels des défunts, quelques contes et légendes.
http://www.acabtu.com.mx/diademuertos/
Día de muertos tradición de vida.
Université du Minnesota, département d'espagnol et de portugais
La page d'accueil du site comporte plusieurs liens : visite virtuelle, offrandes, galerie de
photos (lien inactif pour le moment)et exercices.
http://spanport.cla.umn.edu/langprog/courses/1003/Index.html
Corrido : La traición
Pour ceux qui n'ont jamais entendu un corrido voici un exemple présenté sous forme de clip
vidéo (Quicktime), découpé en trois séquences, La traición, réalisé et interprété par des
étudiants de l'université. Cette vidéo sert de support à un exercice à trous.
http://spanport.cla.umn.edu/langprog/courses/1003/traicion_ejercicio.htm
Universidad Autónoma de Querétaro
Page dédiée au culte des morts sur le site de l'université. Les particularités du culte liées aux
populations amérindiennes de la zone.
http://www.uaq.mx/tradicion/muerte/
Día de Muertos en México : web anthropologique
Le projet de Mary J. Andrade a débuté en 1987, lorsqu'elle a visité pour la première fois
Janitzio, dans l'état de Michoacán. Depuis cette date, tous les ans elle visite un état différent
de la République du Mexique. Elle accumule ainsi la documentation et des photos de cette
tradition.
http://www.diademuertos.com/
CSU Monterey Bay (California State University)
vocabulaire du jour des morts.
http://csumb.edu/events/dead/vocabulario.html
Cerritos SLP (San Luis Potosi)
Photos de grande taille -les plus belles que j'ai trouvées sur le web.
http://www.cerritos-slp.com/Tradiciones/dia_de_muertos.htm
Gatto Stock -reportaje.
Día de Muertos.
Reportage de Lena García Feijoo.
http://www.gattostock.com/FVIAJE/reportaje/muertos/muertos.html
La Prensa San Diego
Article de Mariana Martinez dans La Prensa San Diego journal bilingue.
http://www.laprensa-sandiego.org/archieve/november01-02/dia.htm
Redescolar
Article publié dans Redescolar.
http://redescolar.ilce.edu.mx/redescolar/efemerides/noviembre/come1-2.htm
Musée virtuel
site : Réseau d'information canadien sur le patrimoine.
http://www.virtualmuseum.ca/Exhibitions/Festiva1/sp/wml/index.html
Municipio de Oaxaca de Juarez
Page dédiée à la fête des morts.
http://www.oaxacainfo.gob.mx/?mod=topic&topic=muertos
Boletín interacción
Page consacrée au Jour des morts dans le bulletin du Colegio de Postgraduados.
http://www.colpos.mx/interac/2001/Noviembre/Cult1.html
Diario de yucatan
Dossier spécial consacré au Jour des Morts: Hanal Pixán, le repas des âmes, une rencontre
mystique entre les vivants et les morts.
http://www.yucatan.com.mx/especiales/muertos/hanal.asp
Veracruz digital - revista electrónica de noticias de Veracruz.
Le symbolisme dans la Fête des Morts.
http://www.averacruz.com/muertos.htm
CDI (Comisión nacional para el desarollo de los pueblos indígenas)
Le Jour des Morts chez les peuples indigènes: articles, galeries de photos et vidéos (realplayer
– qualité médiocre).
http://cdi.gob.mx/index.php?id_seccion=420
Allemand
- Intérim -
- A la Une : Le programme Voltaire
Voulu par les deux gouvernements, le programme Voltaire propose à des jeunes lycéens
allemands et français de longs séjours dans le pays partenaire. Attention ! La date limite
d'inscription est le 25 novembre. Attention encore : le programme ne veut s'adresser qu'à
l'élite. On y lit par exemple cette phrase savoureuse quand on sait que, officiellement, l'option
de seconde ne préjuge pas de l'orientation en première : " L’appel à candidatures pour
l’année scolaire 2005-2006 relatif au programme d’échanges Voltaire… s’adresse aux élèves
de classes de seconde générale et technologique dont les enseignements de détermination
correspondent à une orientation vers les classes de première des séries L, ES et S et qui
étudient l’allemand en LV1 ou LV2 et ont un niveau satisfaisant dans cette langue". Le bain
linguistique ne doit profiter qu'à ceux qui n'en ont pas besoin…
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/31/MENC0501632N.htm
Pour le prof
- La rentrée
Les IPR de l'académie de Rennes font le point très clairement sur les nouvelles dispositions
réglementaires. Ainsi sur l'allègement des programmes en terminale : " A l’occasion des
réunions que nous animerons dans chaque département nous réfléchirons avec vous aux
stratégies possibles pour que les allègements d’effectifs soient pleinement efficaces,
particulièrement dans le domaine de la pratique de l’oral". Ils annoncent également les
perspectives à venir. "Le programme de l’enseignement des langues vivantes étrangères pour
le palier 1 du collège sera applicable dès la rentrée 2006. L’évaluation de la compréhension
et de l’expression orales au Baccalauréat technologique session 2007 : à compter de la
session 2007, l’épreuve obligatoire de langue vivante 1 et l’épreuve obligatoire de langue
vivante 2, en série STG, comporteront une évaluation de la compréhension de l’oral et de
l’expression orale sous la forme d’un contrôle en cours de formation dans le courant du
deuxième semestre de l’année de terminale".
http://www.ac-rennes.fr/pedagogie/allemand/ressfini/nivo_europ_organisation.pdf
- Le 9 novembre
"Jour de la honte ou jour de liesse :le 9 novembre, une date à part dans l'histoire allemande"
affirme le bulletin quotidien de l'ambassade. Il y a 16 ans, le 9 novembre 1989, le mur de
Berlin tombait. 71 ans plus tôt, le 9 novembre 1918, l'Allemagne devenait une république et
poursuivait des pourparlers de paix avec les Alliés. Le 9 novembre 1923, Hitler tentait un
coup d'état à Munich. Enfin, le 9 novembre 1938, il lançait "la nuit de cristal", une nuit de
progrom et d'incendie qui fit 91 morts et envoya 25.000 juifs en camp de concentration.
http://www.amb-allemagne.fr/
- Allemand et TICE
Philippe Plisson et Régine Theureau proposent un dossier pédagogique sur l'utilisation des
TICE en allemand. Par exemple ils recensent des exemples d'utilisation d'internet comme
outil de communication.
http://www.ac-orleans-tours.fr/allemand/allemand_tice/sommaire.htm
- Télé-Tandem
Lancé par l'OFAJ, télé-tandem propose des échanges linguistiques aux élèves de l'école
primaire.
http://www.tele-tandem.org/
- Des langues bien vivantes
"Jamais nous n’avons assisté à tant de discours et de promesses pour (la promotion des
langues), depuis l’école primaire où l’apprentissage précoce se généralise, jusqu’à
l’université avec l’apparition, par exemple, d’une nouvelle certification en langue, le CLES
qui permet aux étudiants d’acquérir une compétence opérationnelle dans des situations
authentiques… Voilà de quoi se réjouir quand on est enseignant de langues et que l’on veut
faire partager sa passion. Mais, parallèlement, les motifs d’inquiétude ne manquent pas face
à la réalité de la situation sur le terrain où les conditions qui sont faites aux élèves et aux
enseignants ne correspondent pas - loin s’en faut - aux discours tenus. C’est comme si tout,
ou presque, concourait à rendre la tâche impossible : découpage hebdomadaire en tranches
horaires trop courtes pour mener à bien l’apprentissage, temps d’exposition insuffisant à la
langue, disposition des élèves dans les classes qui empêche les interactions, effectifs très
lourds qui rendent la tâche difficile aux enseignants ou trop faibles pour permettre la
confrontation et le débat, pression institutionnelle qui alourdit le temps imparti aux contrôles
au détriment du temps consacré à l’apprentissage, formation des enseignants qui fait encore
la part trop belle à la grammaire et au commentaire sans tenir assez compte des évolutions de
la didactique et des formes sociales de communication, etc." C'est à cette mutation au forceps
de l'enseignement des langues que les Cahiers pédagogiques consacrent leur numéro 437. Une
première partie du numéro s'intéresse à l'apprentissage précoce : on s'interroge sur son
efficacité: pour Daniel Gaonac'h "le simple constat d'un effet de l'âge sur l'efficacité des
apprentissages est loin d'être établi". L'essentiel du numéro rend compte de pratiques
pédagogiques variées : échanges et visites, scénarios etc. La place des TIC reste des plus
modestes dans ce numéro et peut-être dans les classes. Pourtant elles permettent de construire
et de gérer des situations réelles de communication.
http://www.cahiers-pedagogiques.com/numero.php3?id_article=1941
Collège
- 6ème : A la découverte de l'Allemagne
Un exercice à trou pour débuter le cours d'allemand en 6ème.
http://www.acamiens.fr/pedagogie/allemand/activites%20interactives/exercices_internet_mis_a_disposition/
Decouverte%20de%20lallemagne.pdf
- 4ème : Exercices
Toujours par D. Mellon, cet exercice s'appuie sur un site Internet.
http://www.acamiens.fr/pedagogie/allemand/activites%20interactives/exercices_internet_mis_a_disposition/
Zwischenbilanz%20Kapitel%201.pdf
Lycée
- Bac 2006 : les conseils de l'Inspection générale
" Nous rappelons aux professeurs d’allemand que la réglementation des épreuves écrites et
orales de la session 2006 ne subit aucune modification.
Toutefois, le nouveau programme de la classe de Terminale étant entré en vigueur à la
rentrée 2005, il aura nécessairement des incidences sur le choix des supports proposés à la
session 2006 : ces supports, en effet, devront, en toute logique, renvoyer dans leur thématique
à une ou plusieurs notions du programme culturel de cette classe, sans toutefois exiger de
connaissances spécifiques. La forme des appareils d’évaluation des épreuves écrites, en
revanche, reste inchangée.
Cette précision ne devrait entraîner aucun bouleversement dans la préparation des candidats,
mais le choix des supports pour l’entraînement en classe tiendra bien évidemment compte de
cette évolution. De façon générale, on évitera les supports insuffisamment ancrés dans l’aire
culturelle des pays germanophones.
La référence aux notions des programmes culturels du lycée est donc l’occasion de
renouveler de façon avantageuse les supports proposés aux élèves, en classe ou à l’évaluation
terminale. Ces notions, en effet, sont suffisamment larges pour introduire des thématiques
nouvelles et variées et pour diversifier davantage encore le type de supports proposés. Ce
renouvellement et cette diversification devraient éviter que les candidats au baccalauréat ne
soient déroutés par des problématiques ayant un lien avec le programme.
Concernant l’entraînement tout au long de l’année, nous attirons à nouveau votre attention
sur la nécessité de développer chez les élèves, en plus des savoir faire et des connaissances
langagiers, des stratégies dans les quatre compétences". Un document à lire pour orienter son
enseignement dans cette année de transition.
http://www.ac-rennes.fr/pedagogie/allemand/prodfini/courriers_ipr/bac2006supports.pdf
- Le volet culturel
" Si les entraînements langagiers s’inscrivent dans une approche actionnelle permettant la
construction d’une compétence élaborée de communication en langue allemande, approche
qui est maintenant connue et maîtrisée, la mise en œuvre du volet suscite nombre
d’interrogations et suppose une réflexion approfondie sur les enjeux et les objectifs de ce
domaine d’étude. Nous vous proposons ci-dessous quelques pistes de réflexion qui nous
semblent pouvoir guider la lecture de ce volet des programmes et en faciliter la mise en
œuvre …. Ces réflexions se veulent en même temps être une incitation à nous faire part de vos
expériences et des conclusions que vous en tirez.." Les IPR de Lille interviennent sur le volet
culturel des nouveaux programmes des lycées.
http://www2b.ac-lille.fr/allemand/schwarzbrett/nouveauxprogrammes2005.doc
Italien
- Jean-Luc Bouko -
- A la Une : Salon [email protected] 2005
Du mercredi 23 au vendredi 25 novembre, Paris Expo. Porte de Versailles. Hall 7.1. Parmi les
conférences : Les TICE et l’apprentissage des langues en primaire (mercredi 23)
http://www.educatice.com/scripts/publish/information.asp?code=1_OVR&language=fr
Pour le prof
- Langues vivantes : nouveaux textes
Au BO n°31 du 1 septembre 2005 : "organisation de l’enseignement des langues vivantes
étrangères dans l’enseignement scolaire, réglementation applicable à certains diplômes
nationaux et commission académique sur l’enseignement des langues vivantes étrangères".
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/31/MENE0501621D.htm
Lettre flash :
Un plan en faveur d'une meilleure maitrise des Langues étrangères, sur le site du ministère :
20 octobre 2005.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/flash/201005_langues_etrangeres.pdf
Abécédaire de la rentrée scolaire 2005
http://www.education.gouv.fr/actu/2005/rentree_scolaire/abecedaire.htm
Concours
- Rapports de Jury
Les rapports pour : l'agrégation externe, le capes externe, le capes interne sont en ligne sur le
site du ministère.
- Agrégation externe. (80 pages au format pdf)
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/siac/siac2/jury/2005/agreg_ext/italien.pdf
- CAPES EXTERNE et CAFEP (73 pages au format pdf)
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/siac/siac2/jury/2005/capes_ext/italien.pdf
- CAPES INTERNE et CAERPC
http://www.education.gouv.fr/siac/siac2/jury/2005/detail/capes_int_italien.htm
Primaire
- Chanson. Carnaval
Sur site du CNDP, dans la rubrique « Langues en pratique ». 2 fiches autour de la chanson « il
caffé della Peppina » (Zecchino d'oro) et autour du Carnaval (création de masques).
http://www.cndp.fr/secondaire/languespratique/
- Les langues vivantes étrangères à l'école
Dossier langues vivantes sur le site d'Eduscol.
- Des intervenants qualifiés
- L'accompagnement des enseignants et intervenants
- Une discipline à part entière
- La diversification des langues vivantes dès l’école
- Les sections internationales d’école élémentaire
- Données statistiques sur les classes de cycle III- Secteur public
- Actes du séminaire « L'enseignement des langues vivantes dans le premier degré ».
http://eduscol.education.fr/D0070/default.htm
Collège
- Programme
Le programme de langues vivantes du palier 1 au collège (16 pages)est en ligne (rentrée 2006)
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2005/hs6/MENE0501647A_annexe08.pdf
- « Langues en pratique »
Deux fiches autour de séquences de la chanson « il caffé della Peppina » et autour du
Carnaval (création de masques).
http://www.cndp.fr/secondaire/languespratique/
- Des exercices en ligne autour de deux manuels.
Le site de la collègue Christelle Livolsi a été retravaillé : graphismes, navigation…il a aussi
changé d’adresse.
http://italianissima.free.fr
Lycée
- Lamerica de Gianni Amelio
Sur site du CNDP,dans la rubrique « Langues en pratique », une fiche autour de séquences du
film Lamerica de Gianni Amelio.
http://www.cndp.fr/secondaire/languespratique/
- Dossier Langues vivantes - Lycées
Sur le site d’Eduscol. Voir le dossier Langues vivantes
- Programmes applicables en classe terminale à la rentrée 2005
- Plan de rénovation de l’enseignement des langues.
- Nouveaux modes d'organisation de l'enseignement des langues vivantes au lycée
- Bref historique de la mise en place des nouveaux modes d'organisation des langues vivantes
en lycée
http://eduscol.education.fr/index.php?./D0067/accueil.htm
- Séries STG. Nouvelles modalités (rentrée 2006)
BO n°31 du 1er sept 2005
- Spécialité “Communication et gestion des ressources humaines”
Ecrit et oral en CCF (2 heures). LV1, coefficient 3 / LV2, coefficient 3
- Spécialité “Comptabilité et finance d’entreprise”
- Spécialité “Mercatique (marketing)”
Ecrit et oral en CCF(2 heures). LV1, coefficient 3 / LV2, coefficient 2
- Spécialité “Gestion des systèmes d’information”
Ecrit et oral en CCF (2 heures). LV1, coefficient 2/ LV2, coefficient 2
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/31/MENE0501605A.htm
Dossier spécial : Voyageurs, explorateurs italiens
(Cf. programme Terminale)
- Marco Polo
http://www.italialibri.net/autori/polom.html
http://www.cosmovisions.com/Polo.htm
http://it.wikipedia.org/wiki/Marco_Polo
- Giovanni da Pian dei Carpini 1180?-1252.
Moscou. Kiev. Mongolie. "Historia Mongolorum"
http://www.cosmovisions.com/Carpin.htm
- Il Milione (format Txt ou RTF)
http://www.liberliber.it/biblioteca/p/polo/
- RICOLDO DA MONTECROCE. (Ricoldo Pennini)Dominicain. Florence 1243-1320
Tabriz et Baghdad. Mésopotamie.
http://www.newadvent.org/cathen/13052a.htm
http://www.mandaeanworld.com/history700.html
http://www.zindamagazine.com/html/archives/2002/2.4.02/index.php
- Ugolino e Vadino Vivaldi, fratelli genovesi, partirono nel 1271 per cirumnavigare l'Africa e
raggiungere il Catai. Resti, sembra, furono trovati sulle coste somale. En 1325, le fils
d’Ugolino partit à leur recherche mais son expédition échoua.
http://www.palli.ch/~kapeskreyol/travaux/espacecreole/commerce.htm
- LANZAROTTO MARONCELLO. Génois.
En 1312, il va aux îles Canaries et donne son nom à l’une d’elle : Lanzarote.
http://www.homolaicus.com/storia/moderna/colombo/nacher/cap_02.htm
- Odoric da Pordenone 1274/76/86-1331. Franciscain. Il partit en Iran, Inde, Java, Ceylan,
Viet Nam, Chine, Cachemire, Afghanistan. Il est le premier européen à être allé au Tibet.
http://www.cosmovisions.com/Pordenone.htm
- NICOLOSO DA RECCO. Navigatore, che nel 1341, per conto del re del Portogallo, guidò
una spedizione alla riscoperta delle isole Canarie
http://www.libroco.it/cgibin/dettaglio.cgi/codiceweb=57679875381723/Pellegrini,%20Sandro./De%20Ferrari%20Edit
ore/Frammenti%20di%20Storia.%20Genova-Recco-Spagna%20(secc.%20XVIIXX)./57679875381723.html
http://www.ilsecoloxix.it/provincia_notizia.asp?IDNotizia=1469&IDCategoria=346
http://it.wikipedia.org/wiki/Nicoloso_da_Recco
http://www.palli.ch/~kapeskreyol/travaux/espacecreole/commerce.htm
- CATERINO ZENO, GIOSAFAT BARBARO et AMBROGIO CONTARINI
Trois ambassadeurs vénitiens envoyés à la cour de Usun Hassan pour qu’il attaque Mahmoud
II et pour que la route des Indes puisse repasser par son royaume 1471. Caterino Zeno : Dei
commentari del viaggio in Persia.
http://www.tesionline.it/news/cronologia.jsp?evid=1816
- LODOVICO DE VARTHEMA. 1465?–1517
Arabie. Déguisé, il va à la Mecque et à Médine. Yémen. Inde. Siam. Malaisie. Afrique. C’est
lui qui parle le premier de l’Australie. Il travaille pour les Portugais en Inde. Va en Afrique du
Sud, Açores…
Il écrit : Itinerario (Voyage en Arabie et aux Indes. Editions Michel Chandeigne)
http://www.travellersinegypt.org/archives/2005/04/the_lure_of_mec.html
- TEGGHIA DEI CORBIZZI.
Cf Boccace, De Canaria et de insulis reliquis ultra Hispaniam in oceano noviter repertis
http://www.palli.ch/~kapeskreyol/travaux/espacecreole/commerce.htm
- ANTONIO MALFANTE, gênes 1409-Majorque 1450
La relazione del Malfante
http://users.libero.it/missioni-africane/index/battuta/malfante.htm
- CRISTOFORO COLOMBO
http://www.cosmovisions.com/Colomb.htm
http://www.storiaonline.org/mi/nacher.colombo.pdf
http://it.wikipedia.org/wiki/Cristoforo_Colombo
- AMERIGO VESPUCCI (Florence 1451-Séville 1512)
Navigatore fiorentino, agente dei Medici ma al servizio della Spagna come appaltatore di
rifornimenti per le navi, visitava le coste settentrionali ed orientali del Centro e del SudAmerica e lasciava il suo nome al Nuovo Mondo (1497-1501). Il se mit au service du roi
Emmanuel de Portugal.
4 ou 5 voyages. Honduras. Floride. Brésil. Patagonie.
http://www.cosmovisions.com/Vespucci.htm
http://it.wikipedia.org/wiki/Amerigo_Vespucci
- F. ANTONIO PIGAFETTA, Vicenza 1491-1534 che poi ritroveremo sulle navi a portare a
termine la prima circumnavigazione del globo dopo la morte di MAGELLANO ucciso nel
corso del viaggio medesimo nel 1520.
E come prima il Fracanzano, sarà proprio Pigafetta poi a curare la nuova relazione dello
straordinario e drammatico viaggio.
http://it.wikipedia.org/wiki/Antonio_Pigafetta
Relazione del primo viaggio intorno al mondo (au format rtf ou txt)
http://www.liberliber.it/biblioteca/p/pigafetta/
- GIOVANNI E SEBASTIANO CABOTO
Giovanni Caboto (1450 - Inghilterra verso 1500)
http://it.wikipedia.org/wiki/Giovanni_Caboto
http://www.cosmovisions.com/Cabot.htm
http://it.wikipedia.org/wiki/Giovanni_Caboto
- Nel 1455 il veneziano ALVISE da CA’ da Mosto e il genovese ANTONIOTTO
USODIMARE esplorano il Senegal e il Gambia e l'anno dopo si spingono fino alle isole
Bissagos.
http://www.palli.ch/~kapeskreyol/travaux/espacecreole/commerce.htm
- Nel 1460 ANTONIO, BARTOLOMEO e RAFFAELEe da NOLI scoprono le isole del Capo
Verde.
http://www.palli.ch/~kapeskreyol/travaux/espacecreole/commerce.htm
- Relazione di Moscovia, di Raffaello Barberini (relazione del viaggio compiuto in Russia da
un mercante fiorentino del XVI secolo 1564
Texte au format txt ou rtf
http://www.liberliber.it/biblioteca/b/barberini/index.htm
- Giovanni da Verrazzano Nell'anno 1524, al servizio di Francesco I di Francia, l'italiano
GIOVANNI DA VERAZZANO percorreva un lungo tratto di costa del Nord-America,
esplorando la Florida e più tardi le foci dell'Hudson.
http://www.cosmovisions.com/Verazzani.htm
- Alvise da Cadamosto, vénitien, voyage avec les Portugais et décrit l’Afrique de l’ouest.
http://www.palli.ch/~kapeskreyol/travaux/espacecreole/commerce.htm
- Matteo Ricci (en chinois : Li Ma-teu, 1552-1610)
La carte de Matteo Ricci (1602)
http://www.henry-davis.com/MAPS/Ren/Ren1/441.html
- Luigi Amedeo di Savoia Aosta, Duca degli Abruzzi e cugino del re d'Italia.(Madrid 1873 Villaggio Duca degli Abruzzi, Somalia 1933)
Compì l'ascensione del Monte S. Elia nell'Alaska (5.489 metri). Nel 1900 ha partecipato ad
una autentica avventura: la spedizione italo-norvegese per il Polo Nord. Nel 1906 gli italiani
sono sul Ruwenzori, al confine fra gli attuali Congo e Uganda. Riescono a conquistare prima
di ogni altro occidentale ben 15 cime sopra i 4.500 metri. Le mitiche Montagne della Luna
vengono tutte battezzate con nomi di casa Savoia; la più alta, di 5.119 metri, viene chiamata
Margherita, in onore della regina italiana. il Duca degli Abruzzi parte per l'Himalaya, dove
riesce a raggiungere la quota di 7.498 metri: un record, per la sua epoca (K2).
Alla fine del conflitto si trasferisce definitivamente in Africa, dove costruisce un villaggio e si
lega, pare, a una donna somala di straordinaria bellezza.
http://www.raitre.rai.it/R3_popup_articolofoglia/0,6844,61%5E190,00.html
- CAGNI, Umberto - Esploratore italiano, nato a Asti il 24 febbraio 1863, morto il 22 aprile
1932. Nel 1897 fu con Luigi Amedeo di Savoia al S. Elia e nel 1899 lo accompagnò nella
spedizione artica della Stella Polare e lasciò un diario ancora inedito. Guidò la pattuglia che si
spinse alla latitudine fino allora mai raggiunta di 86° 34' 49".
http://www.museopolare.it/IndiceC.htm#CA%20DA%20MOSTO,
- GIACOMO BOVE 1852 - Verona, 9 agosto 1887. l’isola di Borneo (1873-1874), quindi
prese parte alla missione italiana in Giappone. Bove ottenne di poter partecipare,
rappresentante dell’Italia, alla spedizione Nordenskyold. Si trattava di sapere se da un punto
del nord dell’Europa occidentale, particolarmente delle coste della Penisola Scandinava, si
potesse per mare, costeggiando la Russia e la Siberia, giungere allo stretto di Bering, dove
l’Asia porge quasi la mano all’America. accetta di guidare una spedizione verso la Patagania
meridionale e la Terra del Fuoco e, potendo, anche alla Terra di Graham. Nel 1886 il nostro
esploratore ebbe l’incarico dal governo italiano di esplorare il bacino del Congo fino alle
cascate di Stanley
Malade, il doit se retirer. 9 agosto 1887 Bove si suicida a Verona.
http://www.atasti.it/asti/scienza/bove.htm
Portugais
- Gustave Dias -
- A la Une : La Langue Portugaise, le Brésil, la Lusophonie, La
Mondialisation Linguistique: Un Nouveau Regard - Colloque International
16 Novembre - Séance Inaugurale au Palais du Luxembourg.
17 et 18 novembre 2005 - Travaux à la Salle des Fêtes de la Mairie de Montreuil.
Le portugais, partage avec l’anglais, l’espagnol et le français, le privilège d’être une langue de
communication mondiale, plurinationale et pluri continentale.
Ces langues européennes ont, depuis le XVIe siècle, profondément marqué les pays qui les
ont adoptées plus ou moins librement. Elles ont influencé les mentalités, les cultures, les
économies et le développement, tout en façonnant des sensibilités communes entre pays de
continents différents. Elles-mêmes se sont enrichies, notamment au niveau lexical, au contact
d’autres peuples, sans que les variantes en altèrent profondément l’unité structurelle. Elles ont
ainsi contribué à tisser entre divers pays un lien qui leur permet de se constituer librement
aujourd’hui, en ensembles linguistiques, culturels, techniques, économiques et commerciaux.
Avec la globalisation économique et le développement des technologies nouvelles comme
Internet, le rayonnement de ces communautés linguistiques doit se poursuivre et se
consolider. En ce qui concerne les langues latines, elles ne le pourront, à côté de l’anglais
omniprésent, que si elles savent établir de nouvelles relations de coopération entre elles. Les
espaces qu’elles occupent dans le monde sont suffisamment larges pour être mieux pris en
considération par les systèmes éducatifs européens, et notamment français.
C’est la prise en compte de l’apparition d’équilibres culturels et économiques nouveaux dans
le cadre de la globalisation, sans négliger le respect de l’identité des peuples, qui sous-tend la
réflexion que propose le colloque :
La Langue Portugaise, le Brésil, la Lusophonie, La Mondialisation Linguistique: Un Nouveau
Regard
Quatre thèmes centraux traitent l'ensemble des objectifs de ce colloque plus particulièrement
linguistique:
- Les langues latines pluri continentales et plurinationales et les espaces lusophone,
francophone, hispanophone et italophone
- Le portugais, langue de la Lusophonie ?
- Coopérations et échanges - Lusophonie et Francophonie.
- L’enseignement du Portugais en France.
La conclusion du Colloque, sera présentée par Louis-Jean Calvet, professeur à l’Université
d’Aix-Marseille et spécialiste de politologie linguistique.
Ce Colloque s’adresse à tous ceux qui se sentent concernés par les enjeux culturels et sociaux
économiques de la bataille linguistique mondiale actuelle et la nouvelle responsabilité du
Brésil et des pays lusophones pour la diffusion et l’enseignement de la langue portugaise :
étudiants, professeurs, professionnels, citoyens.
Programme:
http://www.arara.fr/Programme%20Colloque%20Definitif.doc
Informations complémentaires:
http://www.arara.fr/CCCOLLOQUE.htm
Un coffret avec deux DVD sera édité ainsi que les Actes du Colloque:
http://www.arara.fr/CCCOMMANDEACTES.html
Vie de la discipline
- Centre Calouste Gulbenkian
24 novembre 2005 à 18h30
Lecture de textes de Sophia de Mello Breyner, par Nathalie Richard, et d'Al Berto, par
François Marthouret.
29 novembre 2005 à 18h30
Conférence - Flaubert, Eça et Zola
Conférence par Cleonice Berardinelli, professeur, Université Fédérale de Rio de Janeiro et
PUC Rio de Janeiro.
Présentée par Marie-Hélène Piwnik, professeur des universités et traductrice.
Jusqu’au 16 décembre 2005
Ana Hatherly
Exposition de dessins, collages, papiers peints d'Ana Hatherly, organisée par le Centre d'Art
Moderne José Azeredo Perdigão et la Fondation Calouste Gulbenkian.
Centre Calouste Gulbenkian - 51, av. d'Iéna - 75116 Paris -Tél. : 01 53 23 93 93
http://www.gulbenkian-paris.org/
- Institut Camões
Porto 2001 - du 5 novembre au 17 décembre 2005 : Exposition de photographies de Philippe
Bazin proposée par l'Institut Camões et l'Ambassade du Portugal.
Institut Camões - 26, rue Raffet - 75016 Paris - Tél. : 01 53 92 01 00
http://www.instituto-camoes.pt/
- Escales Brésil en Seine-Saint-Denis
Escale brésil, decollage immédiat ! À l’occasion de l’invitation du Brésil, le Salon du livre et
de la presse jeunesse organise une centaine d'événements dans trente villes de la Seine-SaintDenis, (bibliothèques, librairies, établissements scolaires...). Au programme : rencontres avec
auteurs brésiliens, expositions, lectures et plus de vingt conférences sur le Brésil d'aujourd'hui
et sa littérature.
http://www.salon-livre-pressejeunesse.net/slpj2005/index.php?dest=visiteurs/programme/espaces/escales.htm&contexte=vi
siteurs
Bibliographie
- Brésil
Pendant cette année du Brésil de nombreux livres sont parus : romans, nouvelles, poèsie,
documentaires, livres pour la jeunesse...
http://www.arara.fr/BBLIVRES.html
Sortir
- Amazonie, au fil de l'eau
De Belém à Manaus, l'Amazone est le principal moyen de transport pour la grande majorité
de la population brésilienne. Une trentaine de photographies vous font naviguer sur le fleuve,
rencontrer les habitants de ses berges et vous sensibilisent à la déforestation légale et illégale
dont souffre la région. Exposition photographique de Erika Campelo et Ivan du Roy du 4 au
29 novembre, Ecole Municipale Agréée de Musique, 2, place Carrot, 93110 Rosny-sous-bois.
- Rêves et Réalités brésiliennes
Rêves et Réalités brésiliennes : les droits de l'homme et les questions sociales au Brésil. Dans
le cadre du Mois du film documentaire, en partenariat avec "Autres Brésils" les Bibliothèques
de Cergy. Des films documentaires suivis de débats avec les réalisateurs. Du 5/11 au 3/12,
entrée libre dans les bibliothèques de Cergy.
http://www.ville-cergy.fr/index3.php?idp=3422
- Salon du Livre et de la Presse Jeunesse - Montreuil
30 novembre – 5 décembre 2005. II rassemble plus de 150 maisons d’édition. De nombreuses
associations sont également présentes. Parmi les visiteurs, on compte principalement des
élèves et des parents d’élèves, des enseignants, des formateurs, des documentalistes… En
2005, le salon aura pour thème principal le monde animal dans la littérature jeunesse ; l’hôte
d’honneur est le Brésil. Des auteurs brésiliens participeront à des rencontres et des ateliers
pendant toute la durée du Salon. Seront présents : Pauline Alphen, Gilles Eduar, ilton
Hatoum, Angela Lago, Graça Lima, Paolo Lins, Ana Maria Machado, Sandra Machado,
Roger Mello, Daniel Munduruku, Andrés Sandoval, Rosa Amanda Strausz, Heloneida
Studart, Béatrice Tanaka, Leny Werneck, Ziraldo.
http://www.salon-livre-presse-jeunesse.net
- Musique d'Angola
Bonga. De sa voix unique, rauque, sensuelle, et suave à la fois, Bonga chante les amours
contrariés, les maux sociaux, et cette humiliation qui tue l’Afrique. Il se concentre sur une
musique absolument angolaise, métisse mais définitivement africaine. 18 et 19 novembre
2005 à 20h Bataclan - 50 Bd Voltaire - 75011 Paris.
http://www.bataclan.fr
- Céramiques de Manuel Cargaleiro
La céramique a, depuis les débuts d'artiste de Manuel Cargaleiro, toujours côtoyé la peinture
et l'a même précédée lorsque, encore enfant, il confectionnait des petits objets en argile qu'il
cuisait dans le four familial pour ensuite les peindre au Ripolin. Du 22 octobre au 26
novembre 2005. Du mardi au samedi, de 10 à 13 h et de 14 à 19 h. Galerie Albert Loeb - 12
rue des Beaux-Arts - 75006 Paris
- Cinéma - Hommage à Eduardo Coutinho
18 au 20 novembre 2005. Dans le cadre du Mois du Film Documentaire, l’association
Documentaire sur Grand Ecran rend hommage à Eduardo Coutinho avec la projection de trois
de ses films. Edificio Master montre, à travers la vie des habitants d’un HLM en plein cœur de
Copacabana, la diversité du genre humain. Peões (Ouvriers), documentaire inédit tourné
pendant la campagne présidentielle de Lula, donne la parole à des métallurgistes à la retraite
racontant leur amour du travail et le remplacement de l’homme par les machines. Enfin Cabra
marcado para morrer (Un homme à abattre), documentaire sur l’assassinat d’un leader des
Ligues Paysannes en 1962, dont le tournage a été interrompu par le coup d’Etat militaire de
1964. En 1983, Eduardo Coutinho est retourné sur les lieux pour rechercher les protagonistes
et suivre leur cheminement…
Eduardo Coutinho est l’un des noms les plus important du documentaire brésilien, sa
formation s’est faite par le cinéma, le théâtre et le journalisme, ayant fait également un cursus
de droit. Son travail se caractérise par la profondeur et la sensibilité avec laquelle il aborde les
problèmes et les aspirations de la grande majorité marginalisée, que ce soit dans les favelas,
dans les décharges... Politique, sans être panflétaire, il apporte une émotion humaine sans
sentimentalisme. Il expose seulement la réalité avec un regard attentif et compréhensif, en
donnant la voix (à l’inverse de manipuler) et concédant, dans le montage, le temps nécessaire
à chaque plan pour que la vérité des «personnages» puisse se révéler devant l’objectif de la
caméra.
Cinéma du Panthéon - 13 rue Victor Cousin - 75005 Paris - Tel : 01 40 46 01 21 - M°
Luxembourg
http://www.doc-grandecran.fr
- Chorale académique de l'Université de Coimbra
La langue portugaise est l’Invité d’Honneur de l’édition 2005 du Salon de l’éducation, avec
l’espace « je parle portugais » du 24 au 27 novembre à la Porte de Versailles à Paris. C’est
dans ce cadre que la “Tuna Académica da Universidade de Coimbra” sera présente les samedi
26 et dimanche 27 novembre 2005.
Issu de l’université de Coimbra, l’une des plus réputées d’Europe, la chorale académique,
forte de 40 étudiants, filles et garçons, représente la tradition musicale et culturelle des
étudiants portugais. Fondé en 1888, le groupe perpétue les airs d’hier avec notamment le
“fado” de Coimbra mais également les airs plus modernes d’un répertoire hétéroclite.
Contact Presse : Association CAP MAGELLAN, Contact : [email protected]
http://www.ci.uc.pt/tauc
- Tous en Scène
La Coordination des Collectivités Portugaises de France, réalise jusqu’au mois de décembre
2005, le "Tous en Scène". Cette action regroupe la 13ème édition de Festival de Théâtre
Portugais en France et les Rencontres Musicales Lusophones 2005, qui se déroulera sur tout le
territoire français. En produisant "Tous en Scène" la CCPF souhaite faire découvrir ou
redécouvrir au public lusophone et au public français lusophile, la culture portugaise par
l’intermédiaire des arts de la scène, comme le théâtre et la musique.
http://194.6.229.33/festivalteatro2005.htm
- 14ème Forum Cap Magellan
Plus de quatorze ans après avoir lancé ce qui devait être, au final, plus qu’une simple
association de jeunes volontaires motivés par des actions concrètes au profit de la lusophonie,
Cap Magellan participe dans l’un des plus importants évènements européens liés à
l’éducation, la jeunesse, l’orientation et la formation. Salon de l'Éducation - Porte de
Versailles. 24 au 27 novembre.
http://www.capmagellan.org/fcm05/fcm05.html
- Année du Brésil
Pour continuer à suivre l'actualité du Brésil et l'agenda des évènements
http://www.arara.fr
et
http://www.bresilbresils.org/
Arabe
- Mohammad Bakri -
- A la Une : Kullo Tamâm, nouveau manuel d’arabe pour le collège
Edité par Delagrave, conforme aux nouveaux programmes de collège, palier 1, sous la
direction de Brigitte Tahhan, IA-IPR d'arabe, Kullo tamâm est un ensemble conçu pour
l'enseignement de l'arabe LV2.
Composé d'un manuel, d'un CD audio et d'un cédérom, son but est de permettre aux élèves
d'accéder, dès le début de leur apprentissage, à une langue arabe à la fois authentique et
opérationnelle, de prendre conscience de sa pluralité et d'appréhender la diversité du monde
arabe et de sa culture. Le thème qui sert de cadre au manuel (quatre enfants, originaires de
quatre pays arabes différents, au collège international de Dubaï) et les scènes, dialogues, mis
en œuvre dans les différentes unités ont donc été choisis tout d'abord en fonction des centres
d'intérêt des élèves de cet âge, de la crédibilité des situations et des échanges linguistiques. Ils
correspondent à une pratique communicative de la langue et permettent de découvrir
différents pays et références culturelles du monde arabe.
L'ensemble comporte:
- Un manuel : c'est le livre de l'élève. Il y retrouve tout ce qui est étudié en classe : documents
iconographiques correspondant aux dialogues, lexique, expressions à retenir, système
graphique, points de grammaire, textes à lire, culture et civilisation, exercices.
- Un disque compact destiné au travail en classe qui comprend notamment l'enregistrement
des dialogues, des exercices phonétiques, du conte (à partir de l'unité 6).
- Un cédérom destiné au professeur contenant un ensemble d'exercices organisés autour de
chaque unité, des conseils pédagogiques page à page pour utiliser au mieux Kullo tamâm et
des documents complémentaires.
Le manuel comprend dix unités; l'étude d'une unité peut s'étaler sur deux semaines et demi à
trois semaines, soit sept à neuf séances dans une classe de LV2 bénéficiant de trois heures
d'enseignement d'arabe par semaine. Le rythme doit être suffisamment soutenu pour maintenir
l'intérêt des élèves. Il ne faut pas chercher à ce que tous les élèves mémorisent intégralement
tous les dialogues, ni qu'ils fassent tous les exercices.
Pour plus d'informations :
http://www.delagrave.net/cyber/Arabe/index.htm
Accueil Delagrave :
http://www.delagrave.net/
On peut consulter les programmes officiels d’arabe au collège, palier 1, publiés dans le BO
hors-série n° 6 du 25 août 2005 à l’adresse suivante :
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/hs6/default.htm
Accès direct aux programmes officiels d’arabe au collège, palier 1, publiés dans le BO hors-
série n° 6 du 25 août 2005 à l’adresse suivante :
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2005/hs6/MENE0501647A_annexe04.pdf
On peut également consulter ces mêmes programmes officiels d’arabe au collège, palier 1,
publiés dans le BO hors-série n° 6 du 25 août 2005 à l’adresse suivante :
http://eduscol.education.fr/D0082/default.htm
Accès direct aux programmes officiels d’arabe au collège, palier 1, publiés dans le BO horssérie n° 6 du 25 août 2005 à l’adresse suivante :
http://eduscol.education.fr/D0067/arabecoll_palier1.pdf
Le numéro 27 de Midad de juin 2005, publié par le CRDP de l’académie de Paris, consacre sa
partie «thème» à une lecture des «nouveaux programmes de collège», concernant «les
fonctions langagières et situations de communication».
http://crdp.ac-paris.fr/d_librairie/res/Midad_no27.pdf
Vie de la discipline
- Calendrier du concours général des lycées - session 2006
Le calendrier des épreuves du concours général des lycées 2006 est fixé dans le BO n° 37 du
13 octobre 2005 :
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/37/MENE0502106N.htm
Vous pouvez consulter les sujets d’arabe et les palmarès des années précédentes à l’adresse
suivante :
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/SUJETSDEXAMENS.HTM#CG
- L'option internationale du baccalauréat (OIB) implantées en France
Les programmes de langue et littérature arabes des sections internationales franco-arabes
conduisant à l'option internationale du baccalauréat (OIB) implantées en France sont publiés
dans le BO n° 33 du 15 septembre 2005 :
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/33/MENE0501413A.htm
- Nouveaux programmes de collège
On peut consulter les programmes officiels d’arabe au collège, palier 1, publiés dans le BO
hors-série n° 6 du 25 août 2005, à l’adresse suivante :
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/hs6/default.htm
Accès direct aux programmes officiels d’arabe au collège, palier 1, publiés dans le BO horssérie n° 6 du 25 août 2005, à l’adresse suivante :
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2005/hs6/MENE0501647A_annexe04.pdf
On peut également consulter ces mêmes programmes officiels d’arabe au collège, palier 1,
publiés dans le BO hors-série n° 6 du 25 août 2005, sur le site Eduscol à l’adresse suivante :
http://eduscol.education.fr/D0082/default.htm
Accès direct aux programmes officiels d’arabe au collège, palier 1, publiés dans le BO horssérie n° 6 du 25 août 2005, sur le site Eduscol à l’adresse suivante :
http://eduscol.education.fr/D0067/arabecoll_palier1.pdf
- Annales du baccalauréat
Les annales du baccalauréat, toutes séries confondues, sont en ligne sur le site arabe de
l'académie de Lyon :
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/arabe/ressources/exconc.html#baccalaureat
Page d'accueil:
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/arabe/webarabe.html
Pour le prof
- Aslimnet
Site personnel de Mohamed Aslim :
http://www.aslimnet.net/
dans lequel on trouve la revue littéraire trimestrielle Midouza :
http://www.aslim.org/index.php
un forum :
http://www.aslim.org/vb/index.php
Une base littéraire:
http://www.aslimnet.net/ress/
Une rubrique de musique :
http://www.aslimnet.net/so/
et une rubrique de poèmes enregistrés :
http://www.aslimnet.net/po/
Ainsi qu’une page intéressantes de liens vers des sites de littérature, de poésie, de théâtre et de
culture :
http://www.aslimnet.net/liens_amis.htm
Concours
- Les jurys des concours
Le B.O. n° 34 du 22 septembre 2005 publie les noms des présidents de jury des concours.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/34/encart.htm
- Programme du concours externe de l’agrégation d’arabe - session 2006
Le programme du concours externe de l'agrégation d’arabe est publié au B.O. du 22
septembre 2005 :
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/34/MENP0501884X.htm
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2005/34/agregation_arabe.pdf
- Nouvelles dispositions de l’agrégation externe d’arabe
Le BO n°12 du 25 mars 2005 précise Les nouvelles modalités d'admissibilité et d'admission
de l’agrégation externe d’arabe:
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/12/MENP0500065A.htm
- Concours d'enseignement: Agrégation, Capes et PLP
Pour tout savoir sur les concours d’enseignement d’arabe : programmes, préparation,
inscription, rapports du jury, résultats, etc, vous pouvez consulter le site interuniversitaire crée
par Frédéric Lagrange:
http://www.concours-arabe.paris4.sorbonne.fr/
- Les rapports des jurys
Les rapports des jurys du Capes et de l'agrégation sont publiés sur le site du ministère. Toutes
les disciplines ne sont pas encore disponibles. Mais c'est déjà le cas pour la session 2004 pour
un nombre important d'entre elles y compris l’arabe.
http://www.education.gouv.fr/siac/siac2/jury/default.htm
Primaire
- Jeu – Alphabet arabe
Joli jeu proposé dans la rubrique "langues" par France 5 éducation en ces termes: "Le français
est composé de mots qui ont des origines très différents... On connaît le mot 'Chewing-gum'
provenant de l'anglais ou le mot 'Ciao' provenant de l'italien. Mais sais tu que de nombreux
mots français sont en fait d'origine arabe !!!"
http://education.france5.fr/cultures_algerie/jeux/alphabet.htm
Pour connaître les consignes, il faut cliquer sur le dessin en bas à gauche de la page.
Collège
- Kullo Tamâm, nouveau manuel d’arabe pour le collège
Edité par Delagrave, conforme aux nouveaux programmes de collège, palier 1, sous la
direction de Brigitte Tahhan, IA-IPR d'arabe, Kullo tamâm est un ensemble conçu pour
l'enseignement de l'arabe LV2.
Composé d'un manuel, d'un CD audio et d'un cédérom, son but est de permettre aux élèves
d'accéder, dès le début de leur apprentissage, à une langue arabe à la fois authentique et
opérationnelle, de prendre conscience de sa pluralité et d'appréhender la diversité du monde
arabe et de sa culture. Le thème qui sert de cadre au manuel (quatre enfants, originaires de
quatre pays arabes différents, au collège international de Dubaï) et les scènes, dialogues, mis
en œuvre dans les différentes unités ont donc été choisis tout d'abord en fonction des centres
d'intérêt des élèves de cet âge, de la crédibilité des situations et des échanges linguistiques. Ils
correspondent à une pratique communicative de la langue et permettent de découvrir
différents pays et références culturelles du monde arabe.
L'ensemble comporte:
- Un manuel : c'est le livre de l'élève. Il y retrouve tout ce qui est étudié en classe : documents
iconographiques correspondant aux dialogues, lexique, expressions à retenir, système
graphique, points de grammaire, textes à lire, culture et civilisation, exercices.
- Un disque compact destiné au travail en classe qui comprend notamment l'enregistrement
des dialogues, des exercices phonétiques, du conte (à partir de l'unité 6).
- Un cédérom destiné au professeur contenant un ensemble d'exercices organisés autour de
chaque unité, des conseils pédagogiques page à page pour utiliser au mieux Kullo tamâm et
des documents complémentaires.
Le manuel comprend dix unités; l'étude d'une unité peut s'étaler sur deux semaines et demi à
trois semaines, soit sept à neuf séances dans une classe de LV2 bénéficiant de trois heures
d'enseignement d'arabe par semaine. Le rythme doit être suffisamment soutenu pour maintenir
l'intérêt des élèves. Il ne faut pas chercher à ce que tous les élèves mémorisent intégralement
tous les dialogues, ni qu'ils fassent tous les exercices.
Pour plus d'informations :
http://www.delagrave.net/cyber/Arabe/index.htm
Accueil Delagrave :
http://www.delagrave.net/
On peut consulter les programmes officiels d’arabe au collège, palier 1, publiés dans le BO
hors-série n° 6 du 25 août 2005 à l’adresse suivante :
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/hs6/default.htm
Accès direct aux programmes officiels d’arabe au collège, palier 1, publiés dans le BO horssérie n° 6 du 25 août 2005 à l’adresse suivante :
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2005/hs6/MENE0501647A_annexe04.pdf
On peut également consulter ces mêmes programmes officiels d’arabe au collège, palier 1,
publiés dans le BO hors-série n° 6 du 25 août 2005 à l’adresse suivante :
http://eduscol.education.fr/D0082/default.htm
Accès direct aux programmes officiels d’arabe au collège, palier 1, publiés dans le BO horssérie n° 6 du 25 août 2005 à l’adresse suivante :
http://eduscol.education.fr/D0067/arabecoll_palier1.pdf
Le numéro 27 de Midad de juin 2005, publié par le CRDP de l’académie de Paris, consacre sa
partie «thème» à une lecture des «nouveaux programmes de collège», concernant «les
fonctions langagières et situations de communication».
http://crdp.ac-paris.fr/d_librairie/res/Midad_no27.pdf
Bibliographie
- Sirocco - Lettre des actions éducatives sur le monde arabe
Sirocco est la lettre des actions éducatives sur le monde arabe. Elle s’adresse tous les
trimestres aux enseignants, bibliothécaires, médiateurs…auxquels elle présente les activités de
l’Institut du monde arabe pour le jeune et le grand public tout en apportant un éclairage sur
des actions éducatives et culturelles dans le monde arabe ou en France sur le monde arabe.
N° 3 automne 2005:
http://attila00.yellis.net/ima-ae/sirocco/sirocco_5_d7ac3c80.htm
Pour consulter le n°1 printemps/été 2005 :
http://attila00.yellis.net/ima-ae/sirocco/sirocco_1_1d261c7d.htm
- Cahiers pédagogiques
On peut lire dans le dernier numéro des cahiers pédagogiques, novembre 2005 n° 437, un
article intéressant d’Elisabeth Thuriet intitulé « Comment j’ai appris l’arabe et ce qui me
reste… ».
Page d’accueil des cahiers pédagogiques :
http://www.cahiers-pedagogiques.com/
Sommaire du n°437 de novembre 2005 :
http://www.cahiers-pedagogiques.com/numero.php3?id_article=1941
- Alwaraq
Al-Warraq, un excellent site qui propose en ligne un fond très complet du patrimoine arabomusulman: histoire, géographie, voyages, compilations, littérature, hadith, linguistique,
médecine, philologie, etc... et c'est gratuit!!
http://www.alwaraq.com/
- Islam repères chronologiques
Dans la rubrique consacrée aux «Expositions virtuelles» :
http://expositions.bnf.fr/
de son site internet, la Bibliothèque Nationale de France :
http://expositions.bnf.fr/
met à la disposition du visiteur une page fort intéressante, très utile et bien documentée ayant
comme titre «Quelques repères chronologiques sur les événements, mouvements et
bouleversements au Moyen-Orient » :
http://expositions.bnf.fr/livrarab/reperes/monde/chrono.htm
Les repères chronologiques proposés dans cette page retracent l'histoire de la civilisation
arabo-musulmane depuis le règne de Justinien sur l’Empire byzantin (527-565 après J. C.) et
jusqu'à la fin du Califat et son abolition par Mustafa Kemal Atatürk en 1924.
Le «Glossaire» :
http://classes.bnf.fr/idrisi/repere/gloss.htm
proposé dans la rubrique «Dossiers pédagogiques» :
http://classes.bnf.fr/
vient compléter et éclairer cette histoire de la civilisation arabo-musulmane.
Sortir
- Les cinéastes arabes et leurs villes
IMA du 2 octobre au 18 décembre 2005.
Une ville n’est pas seulement le lieu où l’on naît mais aussi une île où la vie nous fait échouer.
Ville d’exil, ville d’adoption, Terre-Promise ou prison d’asphalte et de poussière, on n’hérite
pas seulement d’une terre, on peut aussi la choisir, ou peut-être est-ce la ville qui nous
choisit…
C’est dans le dédale émotionnel de la ville que de nombreux cinéastes arabes puisent
l’essence de leur créativité : source d’inspiration toujours renouvelée, refuge des âmes
troublées, à chacun de ses carrefours s’entrecroisent inextricablement l’Histoire et les destins
tourmentés des personnages. Au cœur de la ville, on se perd ou l’on se trouve, la mémoire
s’éveille ou nous fait tout oublier…
http://www.imarabe.org/temp/films/films2005/films.html
- L’âge d’or des sciences arabes
IIMA du 25 octobre 2005 au 19 mars 2006.
Lorsque l’on songe à l’apport des savants arabes au développement scientifique de l’Europe,
deux domaines viennent immédiatement à l’esprit : les mathématiques et l’astronomie. La
civilisation arabo-musulmane nous a légué le système de numérotation utilisé dans le monde
entier et a transmis le chiffre zéro inventé par les mathématiciens indiens. Les mathématiciens
arabes ont littéralement inventé l’algèbre et furent les premiers à imaginer les différents
procédés permettant la résolution des équations.
En ce qui concerne l’astronomie, il suffit de constater que la nomenclature des termes
employés est particulièrement riche en appellations venant de l’Islam. Par ailleurs les
astronomes arabes ont mis au point un grand nombre d’instruments leur permettant
d’accomplir des mesures à partir de leurs observations du ciel, le plus connu étant l’astrolabe ;
mais il en existe d’autres tout aussi sophistiqués. La civilisation de l’Islam s’est emparée de
toutes les branches du savoir intellectuel et technique. Elle a accompli des découvertes
prodigieuses dans différents domaines de la science qu’il s’agisse de la mesure du temps
(horlogeries variées) et du repérage dans l’espace (navigation et création de cartes
géographiques) ou de la mise au point de dispositifs mécaniques et optiques. Il convient aussi
de ne pas oublier la chimie qui s’applique à comprendre la composition et le comportement de
la matière, ni bien sûr la médecine et l’architecture qui concernent la santé et le bien-être des
hommes.
L’histoire des sciences occidentales a longtemps occulté ce qu’elle devait à la science arabe
et, désormais, celle-ci apparaît comme un chaînon indispensable dans l’histoire universelle
des sciences. Les savants des pays d’Islam ont d’abord étudié et assimilé, puis prolongé
d’apports nouveaux les disciplines pratiquées dans les civilisations antérieures (surtout
grecque, mésopotamienne et indienne) en ayant recours à la science expérimentale et en
défrichant des domaines et des techniques qui ne se constitueront que bien plus tard en
Europe. Le Moyen ge de l’Occident est contemporain de l’âge d’or de la civilisation de
l’Islam. Une langue commune, l’arabe, la prospérité de l’empire dont l’ampleur du territoire –
de l’Espagne à l’Inde - a favorisé le commerce international, l’encouragement des califes et
des princes, la liberté de pensée et la tolérance, sont autant de facteurs qui ont permis de faire
progresser le patrimoine scientifique commun.
Cette exposition a pour ambition de montrer au public le développement extraordinaire qu’ont
connu les sciences à l’époque de ce qu’il est convenu d’appeler l’âge d’or de la civilisation
arabo-musulmane (VIIIe-XVe siècle). Abordant à la fois une culture et des sujets qui ne sont
pas nécessairement bien maîtrisés par le public, cette manifestation veut l’interpeller par une
approche simultanément esthétique, pédagogique et ludique. Ainsi, les œuvres réunies (tout
type de supports) seront-elles assorties d’une signalétique qui en permettra la compréhension
et la signification, complétée de modules audiovisuels (interviews, séquences filmées, images
de synthèse) intégrés véritablement au parcours. Plutôt que de procéder à un catalogue
exhaustif des différentes disciplines constituant la science arabe, le parcours considère trois
ensembles dans lesquels seront traités à la fois l’élaboration et la diffusion des savoirs à
travers les manuscrits, l’expérimentation et la pratique avec les instruments et les outils, enfin
les résultats à travers des objets et des artefacts.
http://www.imarabe.org/temp/expo/sciences-arabes.html
- Regards des photographes arabes contemporains
IIMA du 22 novembre 2005 au 22 janvier 2006.
Trente artistes arabes photographiant leur propre monde : d’ores et déjà cette exposition fait
date, en cela qu’elle diffère considérablement de la plupart des manifestations consacrées elles
aussi à la représentation photographique du monde arabe contemporain, par le nombre des
créateurs qu’elle rassemble, d’une part, mais surtout, et d’autre part, par la nationalité de
ceux-ci qui, tous, sont Arabes. (Certains n'ont pas quitté leur pays ; d'autres s’en sont éloignés
puis y sont revenus ; certains mêmes en sont partis, emportant avec eux le pays natal ; d'autres
encore, nés à l’extérieur du monde arabe, sont restés liés indéfectiblement à leurs origines.).
Notre univers médiatique est saturé d’images prises par des photographes occidentaux. Cette
tradition ethnocentriste remonte au XIXe siècle, depuis que des Européens – souvent
missionnés par leur gouvernement –, armés d’un appareil, se sont mis à traverser les mers
pour tirer le portrait de peuples tout récemment soumis à leurs regards. Il va s’agir de
délaisser pour une fois ce regard unilatéral, pour emprunter une vue plus intime sur le monde
arabe et adopter le regard de ceux-là mêmes qui l’habitent, qui le vivent au quotidien ou,
parfois, au travers de leur mémoire.
Rivages et déserts, rues grouillantes de monde, de jour et de nuit, villages perdus, capitales
animées, joies et deuils, êtres et choses : images de studio, images vidéo, photographies ne
constituent pas seulement des documents sociologiques plus ou moins intéressants en fonction
de la qualité du regard du photographe. Ce sont d’abord, ce sont surtout des oeuvres d’art,
morceaux d’architecture optique extrêmement élaborés. Tirées en noir et blanc ou en
couleurs, sur de grands ou de petits formats, photographies uniques ou composées en
polyptyques, les images présentées dans l’exposition ne sont emblématiques d’aucune école
particulière, d’aucun courant ; ce sont autant de découvertes, dont chacune est singulière ;
elles ne cherchent pas à affirmer une identité, elles sont l’émanation de cette identité.
Au Xe siècle, le mathématicien Muhammad Ibn Al- Hassan Ibn Al-Haytham, connu aussi
sous le nom d’Alhazen, est le premier à décrire les propriétés du phénomène physique de la
lumière et du sténopé, à l’origine de la chambre noire. Au-delà des questionnements qu’elles
suscitent, les photographies de ces trente artistes arabes, permettent justement de rejoindre la
terre d’histoire et de civilisation où ont été formulées les premières règles d’optique qui
allaient fonder cet art.
http://www.imarabe.org/temp/expo/phar.html
- Salon de l’éducation 2005
Du jeudi 24 au dimanche 27 novembre 2005
De 9h30 à 18h00
se tiendra
la 7ème édition du Salon de l'Education
Paris Expo - Porte de Versailles - Paris - Hall 7.
- Parce que l'éducation et la formation sont les fondements de notre société et sont
déterminantes pour le développement personnel et l'épanouissement de chaque individu,
- parce que nous vivons une période particulièrement riche en mutations technologiques,
économiques, sociales et culturelles, que l'éducation ne peut ignorer,
- parce que le monde des enseignants, des formateurs, des conseillers... s'interroge, doute
parfois mais le plus souvent s'adapte, innove, crée, et développe des pôles d'excellence,
- parce que le système éducatif dans son ensemble, que l'on parle de la formation initiale,
continue, ou tout au long de la vie est un système en marche, moderne et en prise avec la
réalité de l'évolution économique et sociale,
- parce que le savoir faire pédagogique français doit se mesurer, se confronter à la réalité
internationale,
- parce que tous les acteurs de la société française sont directement concernés par les
évolutions de l'éducation et de la formation,
- parce que l'éducation et la formation se poursuivent tout au long de la vie et que les liens
entre formation initiale, formation continue, formation informelle... sont essentiels parce que
chacun a besoin d'informations, de repères, de suggestions, de découvertes pour bâtir ses
choix de formation...
Pour tout cela il était nécessaire de proposer un grand rendez-vous annuel à tous les acteurs de
l'éducation (enseignants, formateurs, chefs d'établissements, conseillers d'orientation,
personnel d'administration, élus, chefs d'entreprises... ), aux usagers du système éducatif
(élèves, étudiants, parents, salariés ou demandeurs d'emploi en recherche de formations
complémentaires, retraités en quête de nouvelles connaissances ... ) et d'une manière générale
à l'ensemble de la société, au grand public.
http://www.salon-education.org/
Russe
- Françoise Cherbe -
- A la Une : La culture des régions de Russie
Un vaste projet qui se propose de décrire toutes les régions sans exception dans leurs
diversités : histoire, géographie, civilisation, art, personnalités.
http://culturemap.ru/
Vie de la discipline
- Stage linguistique pour les enseignants
Il n'y aura pas, cette année, de BO spécial "Echanges et actions de formation à l'étranger".
http://www.education.gouv.fr/int/echange/default.htm
La circulaire qui présente les actions 2005-2006 est publiée sous forme d'encart dans le
BOEN du jeudi 11 novembre 2004 (Circulaire n° 2004-188 du 5/11/2004). L’offre relative
aux stages linguistiques sera disponible sur le site du CIEP, à partir du lien suivant :
http://www.ciep.fr/stageslinguistic/index.htm
Pour le prof
- Ressources
Orientation : l’Ecole d’Interprètes internationaux à Mons (Belgique). Ce site est conçu en tant
qu’outil de travail pour les futurs traducteurs et interprètes de langue russe et il offre des
bibliographies et sitographies claires et fournies. L’introduction offre une bonne synthèse des
perspectives offertes par l’étude du russe.
http://www.russe-eii.be
Pour se tenir au courant des nouveaux termes de l’actualité, le glossaire français-russe du
ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie :
http://www.ln.mid.ru/termin.nsf/webrusfr?OpenView
Et les articles du Monde diplomatique :
http://www.monde-diplomatique.fr/index/pays/russie
Programme de civilisation :
Chronologie de l’histoire de Saint-Pétersbourg au XXème siècle. Documents historiques et
littéraires.
http://fragments.spb.ru/index.html
Collection de documents historiques illustrés :
http://historydoc.edu.ru/
La Russie non slave. Les Scythes.
http://www.sib.net/n_russia/1_page1.html
Collège
- Ressources pour les élèves russophones
"Droits et enfants sur Internet" : des pages didactisées pour les adolescents avec un
dictionnaire des termes juridiques mis à leur portée.
http://school-sector.relarn.ru/prava/slova/index.htm
Des exercices interactifs d’orthographe et de déclinaisons :
http://www.joensuu.fi/fld/russian/kirilka/dlja_russkojaz/index.html
D’excellents articles de vulgarisation scientifique sur des sujets amusants.
http://elementy.ru/email
La physique à partir des contes de fée russes :
http://www.mediaeducation.ru/111/
Cours de physique sous formes d’animations :
http://physics.nad.ru/physics.htm
Voyage virtuel en Russie : chercher gares, trains, horaire, arrêts et commander un billet :
http://www.ticket.ru/
Visiter l’Anneau d’or :
http://www.zolotoe-koltso.ru/
Et pour tous, mots croisés et « Filvordy » :
http://playroom.com.ru/framekross.htm
Lycée
- Echange, tests, géographie, biographies
Notre collègue Caroline Auriacombe, professeur de russe au Lycée Max-Linder de Libourne,
a organisé un échange avec Irkoutsk. Journal de bord, exposés, photographies, détails
pratiques, tout est en ligne : une incitation à emmener nos élèves en Sibérie !
http://www.ac-bordeaux.fr/Etablissement/Linder/zText_Russie/indexR.htm
Des tests ludiques pour choisir la bonne profession :
http://www.ht.ru/prof/tests/tests.html
Météorologie avec cartes, graphiques et animations. Un outil de travail exceptionnel :
http://www.gismeteo.ru/
"Encyclopédie des gens et des idées remarquables". Biographies illustrées de tableaux et
dotées de bibliographies. On peut tester avec la biographie de Tchekhov et l’article sur
l'acméisme. Les élèves choisiront selon leur niveau la synthèse ou la notice détaillée.
http://www.abc-people.com/index.htm
Biographies de personnages historiques. Beaucoup d’illustrations et des cartes très claires.
http://rulers.narod.ru/index.html
Bibliographie
- Revue des Etudes slaves
Le tome 76 de la Revue des Etudes Slaves est paru :
http://www.etudes-slaves.paris4.sorbonne.fr/parution/RES76_1.pdf
Sortir
- Cinéma, théâtre et conférence
Dans le cadre de l'exposition du Musée d'Orsay L'Art russe dans la deuxième moitié du XIXe
siècle : en quête d'identité, Cinéma russe, images de Russie 1908-1930 du 18 novembre-18
décembre 2005 Auditorium - Niveau 2 porte C 1 rue de la Légion d'Honneur 75007 Paris
http://www.museeorsay.fr/ORSAY/orsayNews/html.nsf/By+Filename/mosimple+programm+cine+124cine?Op
enDocument
http://www.kinoglaz.fr/orsay_cinema_russe_1908-1930.htm
Lundi 14 novembre à 18 h Rencontre avec Sergueï LOZNITSA, cinéaste.
Ecole nationale supérieure des beaux-arts, 14 rue Bonaparte, 75006 Paris. Projection en sa
présence des films: Aujourd’hui nous construisons la maison, 1996, 28’ ; L’Attente, 2000, 25’
; Portrait, 2002, 28’ ; L’Usine, 2004, 31’
Débat animé par Anne TOUSSAINT, réalisatrice, et Eric VIDAL, programmateur (Les États
généraux du documentaire, Lussas), traduction assurée par Eka EKUTATELADZE. Dossier :
http://www.addoc.net/docs/news/Dossier%20Loznitsa.pdf
Ces films seront montrés dans de nombreuses villes de province:
http://www.lesecransdocumentaires.org/2005/sl_cycleitinerant.pdf
"Koktebel" de Boris Chlebnikow et Alexei Popogrebsky sort le 9 novembre.
http://www.celluloid-dreams.fr
"Le roi nu" d'Evgueni Schwartz à l'Athénée Theâtre.
http://www.athenee-theatre.com/programmation/fiche_spectacle.cfm/13133_le_roi_nu.html
Le texte de la pièce:
http://www.theatre-studio.ru/library/shvarc/king.txt
Conférence du Centre d’Etudes slaves : Journée Tolstoï 2005 « Tolstoï et les paysans »
Samedi 26 novembre 2005. au Centre d’études slaves (9, rue Michelet, 75006 Paris)
10 h. Michel Aucouturier : Tolstoï et le servage : La matinée d’un gentilhomme rural.
10 h. 30 : Luba Jurgenson : L’image du paysan dans La mort d’Ivan Ilitch
11 h. : Marie-Christine Autant-Mathieu : Le paysan russe dans La puissance des ténèbres.
11 h. 3O : Marie Sémon : Le paysan comme modèle religieux chez Tolstoï.
12 h. Discussion
14 h. 30 : Julie Bouvard : La figure utopique du paysan chez Tolstoï.
15 h. : Jacqueline de Proyart : Les paysans chez Tolstoï et Tchékhov : le thème de
l’infanticide.
15 h. 30 : Stéphane Viellard : Tolstoï et les proverbes : du modèle linguistique au modèle
moral.
16 h.. : Michel Niqueux : “Tu pétriras ton pain” : Tolstoï et la “loi du travail” de T. Bondarev
16 h. 30 : Discussion.
Dossier spécial : Ressources iconographiques
Beaucoup de ressources iconographiques pour l'histoire sur ce site mentionné plus haut:
http://historydoc.edu.ru/catalog.asp?cat_ob_no=12197
Billets et pièces de monnaie russes et soviétiques
http://ka-r-dan.agava.ru/money/index.htm
Très belle collection de photographies à consulter :
http://all-photo.ru/
Et tout particulièrement le chapitre : "L’empire russe en photographies".
http://all-photo.ru/empire/index.ru.html
Cartes historiques.
http://historic.ru/maps/
Moteur de recherche des Musées russes de province. Tester avec le mot "Portrait".
http://www.collections.spb.ru:8080/
La Russie vue de l’espace (site Académique de Strasbourg).
http://www.crdp-strasbourg.fr/russe/espace/index.php
Pour le primaire,quelques photos d’animaux de Russie :
http://playroom.com.ru/framegallery-animals.htm
Site d’héraldique. Tous les blasons des régions et villes russes. Très utile pour approfondir les
connaissances en géographie :
http://heraldry.hobby.ru/
Photographies de toutes les églises russes par république, région et département.
http://www.r-oc.1gb.ru/
Catalogue populaire de l’architecture orthodoxe :
http://sobory.ru/
Mathématiques
- Didier Missenard -
- A la Une : GeoNext à maturité
Le logiciel de géométrie dynamique GeoNext est désormais, dans sa récente version 1.51, un
produit totalement fonctionnel. Disponible pour tous les environnements (MacOSX, Linux,
Windows), ce logiciel, gratuit, a la plupart des fonctionnalités d'un grand. On peut même
l'utiliser directement dans un navigateur, sans l'installer, pourvu seulement que Java y soit
déjà présent.
La plupart des fonctionnalités ont été traduites en français, mais, néanmoins, une grande
partie de l'aide est encore en allemand.
Quoi qu'il en soit, son utilisation est totalement libre, y compris pour vos élèves, qui peuvent
y conjecturer à loisir, dans une interface simple à prendre en main. La gratuité de cet outil
vous permet d'en envisager des utilisations intéressantes, dans la mesure où, beaucoup
d'élèves étant maintenant équipés à domicile, vous pouvez très facilement leur donner du
travail "sur GeoNext".
http://geonext.uni-bayreuth.de/content/int/content.html?LANG=fr
Vie de la discipline
- RSA 640 factorisé !
Le nombre appelé RSA 640 vient d'être factorisé par la même équipe qui avait déjà réussi à
factoriser les deux précédents entiers que RSA Labs propose comme test aux équipes
mathématiques du monde entier. Cet entier compte 193 chiffres décimaux : 310 7418240490
0437213507 5003588856 7930037346 0228427275 4572016194 8823206440 5180815045
5634682967 1723286782 4379162728 3803341547 1073108501 9195485290 0733772482
2783525742 3864540146 9173660247 7652346609. L'équipe, allemande, provient du
German Federal Agency for Information Technology Security (BSI). Au passage, ils ont
empoché 20 000 $. Il a quand même fallu trois mois de travail à 80 processeurs cadencés à 2,2
Ghz.
Voila le résultat :1634733 6458092538 4844313388 3865090859 8417836700 3309231218
1110852389 3331001045 0815121211 8167511579 x 1900871 2816648221 1312685157
3935413975 4718967899 6851549366 6638539088 0271038021 0449895719 1261465571.
Le prochain est à 30 000 $. Si le cœur vous en dit...
http://mathworld.wolfram.com/news/2005-11-08/rsa-640/
Pour le prof
- La Feuille à Problèmes
L'IREM de Lyon fait renaître la "Feuille à Problèmes", où vous pourrez trouver des problèmes
spécialement bien choisis pour leur aspect "recherche". Le numéro 1 est préfacé par Gilbert
Arsac.
http://irem-fpb.univ-lyon1.fr/feuillesprobleme/index.htm#
- Des nouvelles de MathEnPoche
Des aides ont été installées pour aider à la prise en main.
Pour ce qui est de la version réseau de MathEnPoche, on pourra citer l'existence d'un tutoriel :
http://mathenpoche-reseau.sesamath.net/fichiers/didacticiel_mep_swf/didmep_menu.html
Dans la même idée aussi, on y trouvera des TP d'apprentissage :
http://mathenpoche.sesamath.net//index.php?option=decouvrir
- Le Haut Conseil de l'Education se met en place
Le HCE est installé. Un des médaillés Fields de l'Ecole mathématique française, Laurent
Lafforgue, académicien depuis 2003, en est membre, choisi par la Présidence de la
République. Le HCE comporte neuf membres, au rang desquels M. Forestier, ancien président
du HCEE .
Les conceptions de M. Lafforgue font débat, même à la SMF. Pour vous faire une idée de
celles-ci, vous pouvez examiner le débat en cours sur le forum de la SMF, ou le texte que M.
Lafforgue a prononcé pour l'association QSF.
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=20051181710
http://www.qsf.fr/
http://smf.emath.fr/Forum/TribuneLibre/
- Le site de l'APMEP fait peau neuve
Le site de l'APM a été revu de fond en comble : désormais, il est "sous SPIP".
Jetez-y un œil, c'est magnifique.
http://www.apmep.asso.fr/
- Les acquis et l'évaluation : un rapport de l'Inspection Générale
Un intéressant rapport, intitulé "Les acquis des élèves, pierre de touche de la valeur de l'école
? ", et dirigé par Anne-Marie BARDI est paru en juillet 2005.
Au sommaire :
- La question des acquis des élèves : quelle signification ? Quelle nécessité ?
- L’évaluation des acquis des élèves aujourd’hui.
- Les acquis des élèves, un référentiel à partir duquel interroger l’ensemble du système
éducatif.
Ce rapport est téléchargeable au format pdf.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/syst/igen/enseignement_versailles.pdf
Concours
- Komal, un site pour s'entraîner en maths, physique, informatique
Venu de l'Est, voici Kömal, une association qui gère un concours, des listes d'exercices en
maths, physique, et informatique.
Il s'agit de la version française d'un journal, créé il y a plus de cent ans, par Daniel Arany,
professeur dans une école supérieure à Gyar (en Hongrie).
http://www.komal.fr/index.php
- Concours-Wims
Les Editions Archimède organisent, pour la troisième année, le concours-Wims. Fondé sur
l'utilisation en ligne du générateur d'exercices Wims (dont nous vous parlions au numéro 36
du Café), ce concours verra ses inscriptions closes le 5 décembre. Le concours lui-même aura
lieu, en ligne, le 15 décembre. L'épreuve dure une heure, et comportera une dizaine de QCM,
et trois ou quatre exercices plus ouverts.
http://www.concours-wims.com/
Primaire
- Des activités Mathématiques en Flash
Un enseignant de primaire a mis en ligne une série de jeux mathématiques en Flash. Profitezen.
http://perso.wanadoo.fr/echosdecole/
http://carpensa.club.fr/sc/jeux.htm
Collège
- MathSolid
Certes, Geospace permet d'ouvrir un solide pour en montrer le patron, mais il faut s'initier aux
commandes correspondantes. Il y a beaucoup plus simple : MathSolid est un logiciel en Java,
exécutable à partir de n'importe quel navigateur. Il vous permettra de visualiser et d'ouvrir
tous les polyèdres platoniciens, ainsi que les archimédiens.
Ce travail est l'œuvre de Eduardo Teles da Silva et Humberto José Bortolossi, et nous vient du
Brésil.
http://www.mat.puc-rio.br/~hjbortol/mathsolid/mathsolid_br.html
Lycée
- K3DSurf
K3DSurf est un logiciel en licence GNU (gratuit, donc), qui permet de représenter des
surfaces de l'espace, définies soit par des équations paramétriques, soit par des équations
explicites.
Son usage, aisé, peut se révéler utile par exemple en spécialité Mathématique de TS, où
certaines courbes simples y sont étudiées. Les images obtenues n'ont rien à voir avec les
surfaces maillées d'un tableur...
Cabri3D nous a permis de représenter magnifiquement cônes et cylindres, mais celui là est
beaucoup plus général.
http://k3dsurf.sourceforge.net/index_fr.html
- Deux textes de l'Inspection Générale de Mathématiques
L'Inspection Générale de Mathématiques a fait paraître deux textes :
- l'un fait le point, à la rentrée 2005, sur l'enseignement de mathématiques en BTS,
- l'autre donne des consignes relatives au travail écrit demandé aux élèves de classes
préparatoires.
http://www.ac-noumea.nc/maths/pedago/BTS_Maths.pdf
http://perso.wanadoo.fr/jacques.moisan/Devoirs_CPGE.pdf
- Les lois continues
L'enseignement de certaines lois continues de probabilité en lycée est encore une difficulté
pédagogique pour beaucoup d'enseignants, qui n'ont pas eu de formation universitaire en
probabilité.
Il y a deux ans, paraissait une brochure de l'IREM de Bordeaux, sur ce thème, très copieuse :
elle propose exercices et explications détaillées. Malgré ses indéniables qualités, sa taille en a
peut-être rebuté quelques-uns.
Voici que paraît une autre brochure IREM, cette fois-ci émanant de Besançon. Beaucoup plus
synthétique, elle donne une autre approche des difficultés pédagogiques que l'enseignement
de ce concept génère.
http://www.math.u-bordeaux.fr/Dept_Math_Pure/IREM/geoarith/proba.htm
http://catice.ac-besancon.fr/mathematiques/info-culture/irem/pub_loiscontinues.htm
- Epreuves de mathématiques au Bac TMD (instruments et danse)
Une note de service fixe les modalités des épreuves écrites et orales de mathématiques et de
sciences physiques de la série “techniques de la musique et de la danse (option instrument et
option danse)” applicables à compter de la session 2006 de l’examen du baccalauréat
technologique.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/41/MENE0502143N.htm
Sortir
- Une exposition sur l'Histoire des Sciences arabes à l'IMA
Une très intéressante exposition vient de s'ouvrir à l'Institut du Monde Arabe, à Paris : "L'âge
d'Or des Sciences Arabes". Consacrée à l'Histoire des sciences dans la civilisation arabe, les
mathématiques y ont une place spécifique ; "Les mathématiques constituent une discipline
transversale ; toutefois, une section placée au début du parcours de l’exposition traitera de la
production mathématique autonome à partir de ce que peut connaître le visiteur (l’algèbre, le
zéro…). Compte tenu de la nature même de la discipline, elle sera illustrée par des manuscrits
et un module audiovisuel."
Elle se tiendra du 25 octobre 2005 au 19 mars 2006.
http://www.imarabe.org/temp/expo/sciences-arabes.html
S.V.T.
- Florence Brochery -
- A la Une : La grippe aviaire.
Après le sang contaminé, la vache folle,…, le manque d’informations et de transparence avait
été un des reproches les plus importants dans ces problèmes touchant la santé publique. Avec
la grippe aviaire, les nombreuses informations données et les précautions importantes prises
ont entrainé une sorte de panique disproportionnée par rapport aux faits. Non pas que le risque
n’existe pas, mais nous n’avons pas lieu de nous inquiéter trop pour l'instant et de nous jeter
sur le Tamiflu ou les masques de protection.
Le portail de l’internet scientifique propose un dossier sur la grippe aviaire qui expose les
faits, les risques et la justification des mesures effectuées. De même, vous trouverez un
dossier sur ce sujet sur le site de la Cité des Sciences.
http://www.science.gouv.fr/?action=page&target=dossier&identifiant=15
http://www.citesciences.fr/francais/ala_cite/science_actualites/sitesactu/question_actu.php?langue=fr&id_arti
cle=4883
Pour le prof
- Actualité : statistique, les européens et le progrès.
Neuf Européens sur dix estiment qu'il faut protéger la nature même si cela limite les progrès.
Pour une majorité d'Européens, l'ordinateur supprimera plus d'emploi qu'il en créera, les
OGM sont dangereux. Quelques illustrations du scepticisme européen envers les sciences et
les technologies révélé par la revue européenne RDT Info. Nuançons : 88% des Européens
espèrent dans le progrès médical, 78% pensent que les sciences rendront nos vies plus saines
et faciles.
http://europa.eu.int/comm/research/rtdinfo/special_euro/index_fr.html
- Jouons un peu
Benoit Bernard, Enseignant SVT à l’académie de Nantes propose de télécharger un TRIVIAL
pursuit SVT. Il s’adresse aux enseignants, étudiants et amateurs éclairés, et comporte pour
l’instant 643 questions dans 6 rubriques. Ce jeu sera mis en jour régulièrement et vous pouvez
l’enrichir en contactant l’auteur.
http://wwwppeda.free.fr/logiciels/trivialSVT/trivialsvt.htm
- Créer des sondages.
Vous trouverez deux logiciels gratuits permettant de créer vos propres questionnaires de
sondages et de récupérer les données, deux exemples sur l’alimentation et le SIDA sont aussi
disponibles.
http://wwwppeda.free.fr/logiciels/sondage.htm
- Banque d’images et de vidéos
Vous trouverez de nombreuses ressources en ligne sur ce site : images, vidéos, articles….
http://www.cerimes.education.fr/
- Images de lames minces de roches
Sur cette banque d’images dédiée aux SVT, des photos de lames minces de roches sont mises
à disposition pour illustrer vos cours de géologie.
http://imagessvt.free.fr/
http://imagessvt.free.fr/geol/lames/lames.html
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/biologie/photossql/photos.php?TopicID=Lames
D’autres photos à cette adresse italienne proposant des lames minces de roches intrusives.
http://www.geo.unimib.it/photo/sezioni%20sottili%20magmatiche/rocce%20intrusive/
Sur le site de l’académie de Rouen, une vidéo montre la cristallisation de la vanilline dans
différentes conditions de refroidissement.
http://www.acreims.fr/datice/svt/docpedagacad/college/sciencterre/modelisat/cristalmagm/vanilline.htm
Collège
- Etude du sol
L’étude du sol permet d’aborder plusieurs notions du programme de SVT de sixième à partir
du réel (sortie). Sur le site de JP Gallerand, un ensemble d’activités illustrées, autour du sol,
est proposé : observer le sol, rechercher, observer, déterminer et classer les animaux du sol
(avec la classification phylogénétique)…
http://44.svt.free.fr/jpg/doc/sol.htm
Lycée
- Animations flash
L’académie de Rouen met à disposition un série d’animations courtes et concises illustrant
certaines parties du programme en 1ES : le circuit de la douleur (synapse et régulation du
message douloureux au niveau de la moelle épinière), l’appareil reproducteur féminin (cycle
ovarien et utérin et mécanisme de contraception) et de 1S notamment le chapitre divergence et
phénomènes liés.
http://www.ac-rouen.fr/pedagogie/equipes/svt/tice/animations/animations.htm
Sortir
- Cinéma-conférence
La bibliothèque de sciences de la terre recherche de Jussieu (BIUSJ) organise en novembre
dans le cadre de l'opération nationale le Mois du film documentaire des projections gratuites
de documentaires suivies de débats avec des scientifiques sur le thème:Glaciologie,
hydrologie...l'eau dans tous ses états!
Lundi 21 novembre à 18h, en compagnie de Françoise Vimeux, chercheur à l'IRD (Unite de
Recherche Great Ice) au Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement (LSCE,
CEA-CNRS: Cordillère blanche, les rivières de glace de Patrick Desenne © Europimages,
IRD, 2003.
Mercredi 23 novembre à 17h ;en compagnie de Jean-Pierre Lamagat, directeur du POGR
(Programme d¹Optimisation de la Gestion des Réservoirs) de l¹OMVS (Organisation pour la
Mise en Valeur du fleuve Sénégal ) et de Pierre Ribstein, hydrologue, professeur à
l¹Université Pierre et Marie Curie :Fleuve Sénégal : les eaux du partage d¹Isabelle Santos et
Marcel
Dalaise © IRD, Cité des sciences et de l¹industrie, 1999
Lieu des projections: amphi 24, Tour 24,4 place Jussieu, Métro Jussieu, Paris. Entrée libre
http://www.bius.jussieu.fr
Physique-Chimie
- Florence Brochery et Dominique Galiana -
- A la Une : Ressources CNRS
Le CNRS consacre une partie de son site à la chimie et à la physique au lycée. Un ensemble
de thèmes est traité sous 4 angles : les grands scientifiques, les notions fondamentales
expliquées, le thème en images et un lexique.
http://www.cnrs.fr/diffusion/phototheque/chimieaulycee/
http://www.cnrs.fr/diffusion/phototheque/physiqueaulycee/
http://phototheque.cnrs.fr/
Vie de la discipline
- Les Journées de l'UDPC
Visites, conférences, ateliers ont été au rendez-vous des 53èmes Journées nationales de
l'Union des professeurs de physique et de chimie, du 21 au 24 octobre à Rennes. Cinq
journées pour apprendre et réfléchir sur le thème de "la mer et les communications" en
présence de Claude Cohen-Tannoudji, prix Nobel de physique 1997 et coordinateur national
de l'Année mondiale de la Physique.
http://www.mayeticvillage.fr/QuickPlace/jn2005/Main.nsf/h_Toc/085b06eb5bd92bc8c1256e9
400770f65/?OpenDocument
Pour le prof
- Santé et sécurité au laboratoire de chimie.
La présentation des fiches de sécurité (FDS), des extraits de fiches… un site très complet sur
ce sujet:
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/physique/chim/sc_fds.htm
La sécurité au laboratoire : comment maîtriser les risques ? Cette page donne des éléments de
réponse :
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/physique/Securite/sommaire.htm
Sur le site « La chimie amusante » de l’université de Pau, quelques conseils de prudence :
http://www.univ-pau.fr/~darrigan/chimie/10.html
Quelques mesures élémentaires de protection individuelle :
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/scphy/dochtml/securite/protec.htm
Un accident s’est produit au laboratoire de chimie ? Que faire ?
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/scphy/dochtml/securite/soins1.htm
Un ouvrage complet sur la prévention des risques chimiques en milieu scolaire (document au
format pdf téléchargeable) :
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/syst/ons/rapport2000/risque_chimique.pdf
Le réseau national de ressources en chimie présente de nombreuses ressources et notamment
des informations sur la sécurité et le respect de l’environnement :
http://www.educnet.education.fr/rnchimie/pres.htm
Le site eduSCOL propose des liens à propos de sécurité au laboratoire :
http://culturesciences.chimie.ens.fr/dossiers-experimentale-securite-securite.html
Un document très complet sur le risque chimique :
http://www.education.gouv.fr/personnel/administratif_technique/formation/livret_de_preventi
on/chapitre10.html
Les agents CMR (cancérogène, mutagène, reprotoxiques) et le risque chimique :
http://www.cram-nordpicardie.fr/LaCram/publications/amreseau/am24/pages/cmr.html
Sortir
- L’âge d’or des sciences arabes
L’histoire des sciences occidentales a longtemps occulté ce qu’elle devait à la science arabe
et, désormais, celle-ci apparaît comme un chaînon indispensable dans l’histoire universelle
des sciences. Cet apport l'Institut du Monde Arabe le met en valeur dans une exposition du 25
octobre au 19 mars. Elle montre le développement extraordinaire qu’ont connu les sci ences à
l’époque de ce qu’il est convenu d’appeler l’âge d’or de la civilisation arabo-musulmane
(VIIIe-XVe siècle).
http://www.imarabe.org/temp/expo/sciences-arabes.html
Technologie
- Norbert Troufflard -
- A la Une : [email protected]
[email protected] est un site consacré à l'enseignement de la technologie et des TICE à l'école
primaire proposé par l'IUFM de Carcasonne.
Il propose une foule d'idées pour diversifier les pédagogies, les supports, les situations
d'apprentissage, les rôles dans la classe et l'évaluation.
Dans le chapitre "Techno" on peut découvrir des maquettes simples telles que le trimaran, la
clepsydre ou le tangram à réaliser avec des matériaux courants
Un dossier spécial est consacré au VTT et aux transmissions de mouvement.
http://www.montpellier.iufm.fr/technoprimaire/index.htm
Pour le prof
- Educatec 2005
Du 23 au 25 Novembre, EDUCATEC, salon professionnel Français, de matériels, outils et
services pour l'éducation et la formation reunira 200 exposants.
Des conférences sont également prévues :
Mercredi 23 novembre
Conférences cycle enseignement, gestion et vie scolaire:
◊ Solutions logiciels libres pour les Sciences et Techniques Industrielles
◊ La réforme de l'enseignement de la technologie au collège
◊ L'impact de la décentralisation sur le fonctionnement des établissements scolaires: vers une
redéfinition des rôles des différents acteurs et partenaires ?
Jeudi 24 novembre
◊ La refonte des Baccalauréats Technologiques SMS, STL et STI
◊ Collaboration Education-Entreprises: La formation des enseignants tout au long de la vie
scolaire.
◊ Renforcer l'attractivité des filières techniques et technologiques : défis, actions possibles et
retours d'expériences sur le terrain
Vendredi 25 novembre
◊ Comment développer une culture professionnelle au collège : l'introduction de l'option
découverte professionnelle en 3ème.
◊ L'apprentissage et la formation en alternance: premier bilan de la mise en œuvre des
dispositifs de la loi Borloo.
◊ La mise en réseaux d’établissements scolaires dans des bassins de formation : mutualisation
des ressources et des pratiques pour une meilleure efficacité.
http://www.educatec.com/scripts/publish/information.asp?code=1_OVR&language=fr
- Allway Sync
Allway Sync est un freeware permettant de synchroniser vos fichiers entre 2 PC ou entre votre
PC et votre clef USB
http://www.allwaysync.com/
Collège
- Académie de Reims
Beaucoup de nouveautés sur le site Technologie de l'Académie de Reims concernant le
nouveau programme de 6ème.
- une proposition de planification annuelle.
- observation de produits techniques simples : la trotinette et le skate.
- des ressources produites par les professeurs ressources de l'Académie concernant l'étude
d'objets et de systèmes techniques : l'ascenseur, le vélo, la machine à vapeur, la voiture.
- la réalisation d'un objet technique : le vélo et la voiture.
http://www.ac-reims.fr/datice/techno/ressources/nouvelle-6eme/ressources.htm
- le Technocap 6ème est un document, adapté au nouveau programme, à compléter par
l'enseignant et destiné aux parents.
http://www.ac-reims.fr/datice/techno/technocap/technocap.htm
- Planches thématiques
Infovisual est un site qui propose des planches thématiques sur différents thémes. Certaines de
ces planches concernent les moyens de transport. Attention néanmoins au copyright.
http://www.infovisual.info/05/pano_fr.html
- A la découverte du multimédia
La Cité des Sciences propose des animatons flash pour partir à la découverte du PC
- Le cheminement d’un e-mail
- La résolution d’un écran
- La découverte du clavier
- L’arborescence de fichiers
- Apprendre à manipuler la souris
- L’ordinateur et ses périphériques
- Les réseaux et Internet
- Qu’est-ce qu’une URL
- Qu’est-ce qu’un Virus
http://carrefour-numerique.cite-sciences.fr/ressources/rubrique.php3?id_rubrique=9
- Solidworks dans l'Académie d'Amiens
Dans le précédent numéro du Cafepedagogique, il était proposé de télécharger des activités
pour Solidworks sur le site de l'académie de La Réunion. Il s'avère que ces activités avaient
été réalisées par des enseignants d'Amiens et étaient toujours téléchargeables sur le site de
leur académie. Aujourd'hui cette erreur a été rectifiée.
Nous rappelons que chaque webmestre ou directeur de publication est responsable du contenu
de son site et que le Cafepedagogique ne fait que signaler des informations. Nous n'avons ni
les moyens ni le temps de vérifier l'origine des documents et des liens que nous proposons.
Néanmoins ceci a permis de redécouvrir un site très riche pour tout ce qui concerne la CFAO
et La DAO en 3D.
Le site de technologie de l'académie d'Amiens
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/technologie/plansite2.htm
Initiation à Solidworks
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/technologie/modeleur_initiation.htm
Des procédures d'usinage
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/technologie/modeleur.htm
Exemples de réalisation
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/technologie/modeleur_realisations.htm
- Histoire de l'automobile
Un diaporama PowerPoint pour les 3emes sur L'histoire de l'automobile à partir de 20
modèles incontournables.
Un qcm est intégré au diaporama.
Deux fiches réponse et correction sous excel sont également proposés au téléchargement
http://www.technocollege.net/
- Le cycle de vie d'un appareil électroménager en flash
Recupel est une entreprise belge créée pour organiser la collecte et le recyclage des déchets
d’équipements électriques et électroniques. Pour ce faire, Recupel collabore étroitement avec
les détaillants, les communes, les intercommunales et les entreprises d’économie sociale, ainsi
qu’avec des entreprises spécialisées dans le transport et le traitement écologique des appareils.
Recupel propose également des affiches et des documents pédagogiques tels que cette
animation Flash sur le recyclage d'un appareil électroménager
http://www.recupel.be/recupel/html/cyclefr.htm
Bibliographie
- Engrenages et manivelles
CD-Rom à destination du jeune public. Engrenages et Manivelles propose aux enfants
d’apprendre et de comprendre, de façon interactive, ludique et didactique, les principes de
transmissions de mouvement : des engrenages à la bielle manivelle en passant par les
courroies et les chaînes.
Prix : 10€
Musées des techniques et cultures comtoises
http://www.musees-des-techniques.org/engrenages.php
- Vaincre l'échec scolaire par la découverte des métiers
Vaincre l'échec scolaire par la découverte des métiers
Par Jacques Boutelet et Geneviève Piniau
Pendant 10 ans, principale d'un collège de la banlieue parisienne, Geneviève Piniau a mené un
combat contre l'échec scolaire et l'exclusion. Grâce à son énergie, sa passion et son charisme,
elle a réussi à sauver de nombreux enfants en grande difficulté en leur proposant de découvrir
un métier dès la classe de 4e. Elle a osé alléger le poids de l'école et bouleverser les
programmes. Une méthode révolutionnaire qu'elle raconte à travers des portraits à la fois
émouvants et cocasses d'adolescents, qui sans elle, auraient sombré dans la délinquance. Elle
lance un message d'espoir à tous les parents en prouvant qu'aucun enfant n'est nul ou
condamné à l'échec.
214 pages • 18,5 €
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=19858
Dossier spécial : La bicyclette
La bicyclette semble être un des thèmes les plus choisis pour les nouveaux programmes de
6eme à tel point qu'elle a également été utilisée comme exemple dans les documents
d'accompagnement
Pour rappel
Le programme de l’enseignement de technologie en classe de sixième des collèges.
http://eduscol.education.fr/D0082/programmes6.pdf
Document d’accompagnement du programme de l’enseignement de technologie pour la classe
de sixième (1,37 Mo)
http://eduscol.education.fr/D0082/techno_docac_6.pdf
Les exemples commentés et les annexes (970,54 ko)
http://eduscol.education.fr/D0082/techno_docac_6_anx.pdf
Le nouveau programme de 6eme est construit autour de 5 approches différentes de l'objet
technique.
Etude et fonctionnement
- Académie d'Aix-Marseille : Une présentation eDrawings de la bicyclette par Valérie Berty
et Farid Anaoujy.
http://www.techno.ac-aix-marseille.fr/seminaire-3-mai/05-sem.htm
- Deux activités sur Technocollege :
"Les différents éléments de la bicylette" une activité utilisant la ressource précédente.
Différence entre "Objet et Objet Technique".
http://www.technocollege.net/index.php?page=6bicyclette
- Des planches thématiques sur les différents éléments
http://www.infovisual.info/05/pano_fr.html
- Veloxygène" propose un document technique agrémenté de croquis très clairs sur le réglage
du dérailleur avant
http://veloxygene.free.fr/vtt/mecanique/reglage_der_av.htm
- Académie de Nice : La transmission dans un vélo
http://www.ac-nice.fr/techno/seminaire/articles.php?lng=fr&pg=78
- Académie de Nantes : Etude du vélo
http://www.acnantes.fr:8080/peda/disc/techno/web/static/6eme/1%20Le%20fonctionnement/groupe_pilotag
e/pdf/etudefonctvelo.pdf
- Académie de Poitiers : Etude du vélo et animation powerpoint sur son fonctionnement
http://jeanphilippe.verdu.free.fr/techno6/activites.htm#pf3
- Académie de Créteil : Analyse du fonctionnement (CRT Chelles)
http://tursan.ac-creteil.fr/technologie/archives_seminaires/Chelles-Velo-observation.zip
- Académie de Bordeaux
Le fonctionnement du vélo à travers ses éléments et leurs inter-actions
Les différentes parties du vélo
Transmission du mouvement
http://sti.ac-bordeaux.fr/techno/projets/6/np6/progression_n6.htm
- Académie de Reims : De nombreuses activités
http://www.ac-reims.fr/datice/techno/ressources/nouvelle-6eme/projet-velo.htm
Les matériaux
- Académie d'Aix-Marseille : Une présentation powerpoint par Nordine Amrani et Abdennour
Djellali.
http://www.techno.ac-aix-marseille.fr/seminaire-3-mai/08-sem.htm
- Académie de Reims :
Reconnaître les matériaux
Repérer à quelle famille appartient un matériau
http://www.ac-reims.fr/datice/techno/ressources/nouvelle-6eme/projet-velo.htm
Les énergies
- Académie de Nice : Les énergies du vélo
http://www.ac-nice.fr/techno/seminaire/articles.php?lng=fr&pg=97
L'évolution
- Académie de Nice : Etude de l'évolution de la bicyclette
http://www.ac-nice.fr/techno/seminaire/articles.php?lng=fr&pg=98
- Académie de Poitiers : Animation powerpoint
http://jeanphilippe.verdu.free.fr/techno6/activites.htm#pf3
- Académie de Créteil : Evolution de l'objet technique (Françoise Rodriguez)
http://tursan.ac-creteil.fr/technologie/archives_seminaires/FR%20-%20Evolution_OT.zip
- Académie de Reims :
Situer dans le temps les inventions en rapport avec le vélo.
Classer chronologiquement des produits techniques ayant la même fonction d’usage.
Identifier des principes techniques simples liés aux vélos et à leur évolution.
http://www.ac-reims.fr/datice/techno/ressources/nouvelle-6eme/projet-velo.htm
- Académie de Paris : Histoire de la roue
http://technologie.scola.acparis.fr/nouveauxpg/bicyclette/2004_6_histoire_roue_bicyclette.pdf
- Présentation du musée du vélo et de l'histoire du cycle.
http://museeduvelo.free.fr/
- La collection de M-A ELSIG.
http://www.jl-largey.ch/52elsig/elsig-album.htm
- Historique du VTT.
http://perso.wanadoo.fr/avenue.vtt/Historique.htm
La réalisation
- Académie de Reims : le vélo
http://www.ac-reims.fr/datice/techno/ressources/nouvelle-6eme/projet-velo.htm
Pour tout savoir sur le vélo
http://pages.globetrotter.net/docvelo/
Des sites de constructeur
- Peugeot Cycles
http://www.cycles.peugeot.fr/
- MBK
http://www.mbk-cycles.com/
- Gitane
http://www.gitane.com/
S.M.S.
- Martine Lemoine -
- A la Une : Concertation sur la réforme de la section SMS annulée
Le site Eduscol est chargé de publier les projets de réforme afin que la concertation des
enseignants puisse avoir lieu. Nous y sommes allés régulièrement depuis début novembre,
date annoncée de cette consultation.
Puis l'Association des Professeurs de SMS nous a annoncé que la concertation n'aurait pas
lieu, du moins en 2005.
Est-ce un nouveau report de la consultation ou une annulation de la réforme ? Aucune
information officielle n'est actuellement disponible, et pour cause : "Cette situation
s’expliquerait par l’absence de décision du Ministère sur un projet qui a été déposé en avril
2005 à la Direction des enseignements scolaires." (extrait du communiqué de l'APSMS).
Que dire de plus ?
Eduscol
http://eduscol.education.fr/
APSMS
http://assoc.wanadoo.fr/apsms/
Communiqué du 10 novembre 2005
http://assoc.wanadoo.fr/apsms/Espace%20public/Edito%20et%20actu/Actualites/Renovation
%20programme/Communique%20annulation%20consultation%2011-11-05.rtf
Pour le prof
- Union Départementale des CCAS des Hauts-de-Seine
Ce site site internet est consacré à l'observation sociale communale. Il propose un certain
nombre d'outil directement en ligne. Ce site est construit en réponse à l’obligation légale pour
les CCAS de réaliser une analyse des besoins sociaux (voir le document présentant ce cadre
légal réalisé par le CCAS d'Issy les Moulineaux, format pdf).
La démarche de création de ce site est présentée dans un document qui permet d'en
comprendre les différents aspects (format pdf).
On trouvera aussi dans ce site des documents concernant l'observation sociale partagée, la
réalisation d'enquête, le traitement des données statistiques, des conseils concernant le
traitement informatique des données, ...
Une démarche généreuse.
L'observatoire :
http://www.abs92.com
Le cadre légal de l'observation sociale:
http://www.abs92.com/documents/analyse_besoins_sociaux/cadre_legal/cadre_legal_observat
ion_sociale.pdf
Le projet de création d'un site internet/extranet
http://www.abs92.com/documents/informations_actualites/groupe_de_travail/site_udccas_os.
pdf
La boite à outils :
http://www.abs92.com/boite/framset_boite_fiches_pratiques.htm
- L’emploi et et l’insertion professionnelle des personnes handicapées
Cet Atlas national 2005 est édité par l'Agefiph, Association de Gestion du Fonds pour
l'Insertion professionnelle des Personnes Handicapées. Il répond à un objectif
d'amélioration de la connaissance de la population active handicapée et des efforts réalisés en
sa faveur. Un document de 172 pages pour faire le tour du sujet : données collectées et traitées
par tous les grands organismes de statistiques, résultats exposés dans leur environnement
législatif et socioéconomique, comparés dans le temps et complétés par des exemples
d’actions, des extraits d’enquêtes, d’études ou d’évaluations. Une bonne base pour la mise à
jour des cours sur le thème. Des pages Chiffres clés donnent une synthèse des données par
thème. A voir aussi sur le site de l'Agefiph, un ensemble de documents en ligne sur le centre
de documentation (études, documents ANPE sur la recherche d'emploi, ...).
AGEFIPH
http://www2.agefiph.fr/
Etude au format pdf
http://www.agefiph.asso.fr/htm/publications/pdf_word/Atlas%20Agefiph%202005%20Web.p
df
Centre de documentation en ligne
http://www2.agefiph.fr/index.php?nav1=common&nav2=doc&theme=Professionnel
http://www2.agefiph.fr/index.php?nav1=common&nav2=doc&theme=personnes%20handica
pées
- Surendettement et rapport à l’argent
Ce nouveau dossier du Réseau National de Ressources en Sciences Médico-Sociales est
destiné aux collègues enseignants en BTS Economie Sociale et Familiale. Il est issu du travail
de réflexion et de sélection de nos collègues Eric Bernard et Marie-Christine Parriat-Sivre,
accompagnés par les membres du pôle de ressources du RNR. Le travail est construit autour
des axes suivants :
-Comprendre le surendettement
-Traiter le surendettement
-Travailleurs sociaux et surendettement.
Le dossier et les articles proposés peuvent être téléchargés en format pdf ou consulté en ligne.
Dossier Surendettement et rapport à l’argent
http://www.ac-creteil.fr/sms/esf/surendettement/welcome.html
Lycée
- L'hôpital sous toutes les coutures
Réformes de l'assurance maladie : parcours de soin, dossier médical partagé. Réformes
dans les établissements de santé et amélioration du service médical rendu aux patients :
T2A, nouvelle gouvernance, ... Ces deux sites sont issus du travail de veille documentaire et
de sélection du Docteur Alain LE HYARIC, Médecin de santé publique. Du très beau travail
de fourmi, à consulter régulièrement.
http://monsite.wanadoo.fr/dmp-hopital-2007/index.jhtml
http://monsite.wanadoo.fr/actualitedelhopital/index.jhtml
- Citoyenneté et solidarité par l'éducation aux collèges et lycées (JPA)
L'association Jeunesse en Plein Air propose un ensemble de fiches pédagogiques sur les
thèmes de la citoyenneté et de la solidarité.
Les premières fiches sont centrées sur l'action de la JPA.
Les fiches :
- "Participer à la collecte. Préparer et présenter son projet" : démarche pour concevoir un tract
afin de présenter un projet ;
- "Urgence et développement : deux formes de solidarité internationale complémentaires ? "
- "La scolarisation des enfants en situation de handicap"
peuvent être utilisées avec nos élèves dès le moment où le contexte de leur conception a été
clairement posé.
Le site
http://www.jpa.asso.fr/
Le dossier
http://www.jpa.asso.fr/doc/solidarite/Dossier_college_lycee_2006.pdf
Dossier spécial : Violences urbaines et inégalités sociales
L'observatoire continue son travail de recueil et d'analyse et publie des articles récents portant
réfléxion sur les violences urbaines.
A lire et utiliser.
L'observatoire
http://www.inegalites.fr/
Quartiers en friche, quartiers en chiffres (Article)
http://www.inegalites.fr/article.php3?id_article=412
- Clarifier le débat public sur la securité
Le site Claris (Clarifier le débat public sur la securité) est un incontournable pour qui veut
travailler à la compréhension de la délinquance et du discours sur la sécurité.
Les articles ne sont pas directement lié aux évenements de ce mois-ci mais la démarche est
totalement d'actualité.
http://www.groupeclaris.com/
- Observatoire des Zones Prioritaires
L’association Observatoire des Zones Prioritaires (OZP), créée en 1990, a pour objectif de
favoriser la réflexion sur les ZEP, les REP et l’éducation prioritaire, et plus largement sur la
discrimination positive, la lutte contre l’échec scolaire et l’exclusion dans les territoires
défavorisés.
La revue de presse quotidienne est à suivre.
http://www.association-ozp.net/
- Observatoire national des Zones Urbaines Sensibles : rapport 2005
Ce rapport 2005 confirme ce qui apparaissait déjà dans le tableau tracé en 2004 : un cumul
de problèmes de même ordre mais une grande diversité des situations d’une ZUS à l’autre, et
sans doute au sein d’une même ZUS. Revenus, délinquance, emploi et chômage, équipements,
transformation du peuplement, ressources et charges des communes, autant de
caractéristiques par rapport auxquelles les ZUS ne se rangent pas de façon homogène.
(Synthèse du rapport).
Ce rapport est publié sur le site de la Direction Interministérielle à la Ville.
La synthèse (format pdf)
http://www.ville.gouv.fr/pdf/editions/observatoire-ZUS-rapport-2005-synthese.pdf
Le rapport (format pdf)
http://www.ville.gouv.fr/pdf/editions/observatoire-ZUS-rapport-2005.pdf
Voir aussi "Le lettre de la DIV"
http://www.ville.gouv.fr/infos/editions/accueil.html
- Dire l'exclusion
Les Centres Sociaux de Martigues présentent leurs Actions Collective Territorialité
d'Insertion Sociale menées dans le cadre du dispositif RMI. Certaines de ces actions
consistent à travailler sur l'expression : des collages réalisées par des bénéficiaires du RMI
sont ensuite repris en animation par des graphistes.
Les images sont fortes, les animations tout autant. Difficile de ne pas être interpellé par ce
qu'elles nous disent du vécu de l'exclusion, de la détresse de ceux qui y sont confrontés.
On n'ose à peine dire que cela peut être un matériel pédagogique... parler d'éveil citoyen serait
peut-être plus juste.
Merci à tous pour ce partage.
Le site
http://www.actis.ws/
Expressions
http://www.illis.info/actissite/expression.html
- Tout a commencé par un café (BD)
La Fondation Armée du Salut diffuse, début octobre 2005, une bande dessinée intitulée "Tout
a commencé par un café". Cette initiative originale a pour objectif de sensibiliser les jeunes à
l'action sociale en général et à l'engagement de la Fondation Armée du Salut en particulier, à
travers un univers qui leur est propre.
Cet album est consultable à partir du mois de novembre dans les centres de documentation
des collèges et lycées et dans les bibliothèques municipales. Il peut aussi être commandé en
envoyant sa demande accompagnée d'un chèque de 3 euros pour participer aux frais d’envoi.
Cet album peut être un bon outil de sensibilisation au processus d'exclusion et permettant
d'illustrer quelques unes des réponses qui peuvent être apportées aux situations de grande
exclusion. C'est un album de promotion de l'action de l'Armée du salut mais qui pose de
manière claire et originale certains aspects de la question.
Le site
http://www.armeedusalut.fr
La présentation de la Bande Dessinée
http://www.armeedusalut.fr/presse-bd05.html
- Logement, révélateur d'exclusion
Il s'agit du titre du 11ème rapport du Secours Catholique–Caritas France sur l’évolution de
la pauvreté en France, basé sur ses « statistiques d’accueil 2004 » concernant la population
aidée par l'association. Partant d'une présentation du profil général des personnes rencontrées
(données brutes, analyses et commentaires de l'association), il poursuit sur l'étude précise de
la question du logement.
Les textes clairs, structurés, sont complétés de graphiques et tableaux.
Présentation du rapport
http://www.secours-catholique.asso.fr/v3/une/une_alaune_713.htm
Le rapport lui même (format pdf)
http://www.secours-catholique.asso.fr/v3/pdf/rapport_statistique_2004.pdf
- Précarité, inégalités de santé et comportements : comparaison d’une population
Un arrêté ministériel de 1992 relatif aux examens périodiques de santé, précise que les
Centres d’examens de santé agissant pour le compte de l’Assurance maladie doivent offrir ces
examens en priorité aux personnes qui ne bénéficient pas par ailleurs d'une surveillance
médicale au titre d'une législation particulièr. Les personnes en situation de précarité sont
particulièrement visées par cet arrêté : de ce fait, les centres ont focalisé leur activité sur les
personnes en situation de précarité (1/3 des examens).
L'INVS présente une étude reposant sur l’exploitation de la base des
données 1995-2002 concernant cette population et proposant à partir d'indicateurs de
comportement, d’accès aux soins et de santé une comparaison avec une population non
précaire.
Les données sont ajustées sur l’âge et la catégorie socio-professionnelle.
Il s'agit d'une présentation courte, très technique mais qui peut être utilisée en support pour la
sélection des indicateurs de comportement et de santé. Le document n'est toutefois pas
exploitable avec des élèves.
L'étude, Bulletin épidémiologique hebdomadaire
http://www.invs.sante.fr/beh/2005/43/beh_43_2005.pdf
L'arrêté du 20 juillet 1992 (sur Legifrance)
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=SPSS9202367A
STG - Economie - Gestion
- Stéphane Goze (dir.), Chantal Boitel, Béatrice Dirou, Alain Téfaine, Karine Petit et Driss
Sabri -
- A la Une : Le B2i
Le bulletin officiel n°34 du 22 septembre 2005 traite des technologies d’information et de
communication dans l’enseignement scolaire. Il rappelle le rôle de l’éducation nationale, qui
doit dispenser à chaque futur citoyen la formation qui, à terme, lui permettra de faire une
utilisation raisonnée des technologies de l’information et de la communication, de percevoir
les possibilités et les limites des traitements informatisés, de faire preuve d’esprit critique face
aux résultats de ces traitements et d’identifier les contraintes juridiques et sociales dans
lesquelles s’inscrivent ces utilisations. Dans toutes les disciplines, la rénovation des
programmes doit comporter des recommandations pour l’utilisation des technologies de
l’information et de la communication.
Il recommande de désigner un coordinateur pour les technologies de l’information et de la
communication dans chaque établissement. Ce coordinateur apportera sa contribution, en
relation avec les responsables TIC académiques, au pilotage des TICE dans l’établissement.
Un référentiel des missions du coordinateur TIC, prenant en compte les emplois aidés, est en
cours d’élaboration au niveau national. Une première version devrait être disponible en
janvier 2006.
Une expérimentation d’un B2i niveau 3 a eu lieu de janvier 2003 à mai 2004 dans une
centaine de lycées d’enseignement général et technologique, lycées professionnels et centres
de formation des apprentis (CFA).
À compter de la rentrée 2006, les CFA, LEGT, LP devront organiser la mise en œuvre du B2i
lycée-CFA dont la liste des compétences sera réactualisée.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/34/MENT0501853C.htm
Educnet propose un dossier, récemment mis à jour, sur les brevets, certificats, passeports...
informatique et Internet. Le dossier fait le point sur les enjeux, propose un tableau
récapitulatif des différents brevets, certificats et passeports de l’Éducation nationale et hors
Éducation nationale et présente le B2i, le C2i, le B2i formation continue GRETA, ….
http://www.educnet.education.fr/dossier/b2ic2i/
Le ministère de l’Éducation Nationale a réalisé une étude quantitative et qualitative sur le
fonctionnement du brevet informatique et Internet au collège. Après la présentation du B2i
sont exposés le fonctionnement du dispositif à travers le discours des acteurs, les modalités de
validation du B2i, les effets perçus relatifs à la mise en oeuvre, les freins et les obstacles.
Deux ans après cette mise en place en 2000 deux collèges sur trois organisaient le B2i.
L'étude révèle que l'institution scolaire a peu saisi l'opportunité de développer le travail
interdisciplinaire et de favoriser la continuité des apprentissages entre l'école, le collège et le
lycée. Le B2i repose en grande partie sur la volonté des chefs d'établissements et l'implication
des professeurs de technologie.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/dossiers/dossier165/dossier165.pdf (97 pages – 1,2
Mo)
D’ores et déjà, l’option Informatique et gestion de communication de seconde est un moment
privilégié pour valider les items non acquis par les élèves au collège et leur permettre ainsi
d’obtenir l’attestation B2i collège, voire l’attestation B2i école dans certains cas. La
délivrance de cette attestation peut en outre être un moyen supplémentaire de les motiver et de
les valoriser. La validation des compétences B2i école et collège pendant l’option IGC ne
devrait pas poser de problèmes, car elles vont devoir être mobilisées par les élèves pour la
réalisation de leurs projets.
Les compétences du B2i école.
http://www.educnet.education.fr/chrgt/B2i/B2i-Niv1.pdf (2 pages – 153 Ko)
Les compétences du B2i collège.
http://www.educnet.education.fr/chrgt/B2i/B2i-Niv2.pdf (2 pages – 174 Ko)
La validation des compétences des B2i collège et lycée doit faire intervenir des enseignants
d’au moins deux disciplines. En lycée, la validation est à faire sur les 3 années (seconde,
première et terminale) et non pas en fin de cycle. Les compétences ne sont pas disciplinaires
et ne changent pas d’une série à l’autre (ce seront les même en STG qu’en S, en ES, en L, …).
Le recours à l’outil informatique, déjà bien ancré dans les pratiques pédagogiques des
professeurs d’Économie-gestion, devrait là aussi permettre une gestion plus efficace des
informations. Sans prétendre à une quelconque exhaustivité, voici quelques outils gratuits de
gestion du B2i à tester, pour être opérationnel en septembre 2006 :
Gibii
Gibii est une application web développée par l’académie de Bordeaux. Elle a été réalisée sous
PHP et MYSQL. La demande de validation d’une compétence émane de l’élève, qui justifie
sa demande. Le ou les professeurs en charge de la validation de la compétence pour cette
classe donnée valide(nt) ou non la compétence, au vu de ce qu’ils ont constaté et/ou des
justifications de l’élève. Le proviseur (ou proviseur adjoint) dispose d’un accès, lui permettant
entre autres, d’éditer les attestations. Gibii permet de gérer plusieurs établissements et de
suivre les élèves dans le temps. La création des comptes élèves peut se faire à l’aide d’une
importation de la base élèves de GEP.
La dernière version en date de Gibii peut être téléchargée sur le serveur FTP de l’académie de
Bordeaux :
ftp://carlo.ac-bordeaux.fr/public/outils/catice/b2i/
Une version de Gibii adaptée par l’académie de Lille.
http://www4.ac-lille.fr/~b2i/gibii/gibii.php?origine=home
B2Iscolaire
L’application B2Iscolaire a été développée par le centre d'appui et de ressources multimédia
de l'Indre et Loire. Elle fonctionne en mode client / serveur, que ce soit dans un
environnement Microsoft Windows ou Linux. Elle permet la création automatique des
comptes élèves et professeurs à partir d’un fichier CVS (format texte) généré à partir des
données issues de GEP, par exemple. La dernière version en date est la 2.01.
http://www.b2iscolaire.net/telecharge.htm
B2ikit
L’application B2ikit a été développée par l’académie de Rennes. Elle fonctionne en mode
client / serveur. La création des comptes élèves et professeurs peut être automatisée, en
important les données depuis un fichier texte (qui peut être généré à partir de la base élèves ou
professeurs de GEP). L’application B2ikit permet non seulement la gestion des compétences,
mais aussi la gestion de ressources permettant à l’élève de s’évaluer et de s’entraîner.
http://www.ac-rennes.fr/pedagogie/b2i/b2ikit/0a.htm
- TICE
Une bibliothèque numérique
Google lance la version française de Google Print. Ce service permet de lancer des recherches
sur le contenu des livres indexés par Google. Lorsque le livre est libre de droits, il sera
possible de le consulter intégralement et gratuitement en ligne. Lorsque des droits d'auteur
sont encore applicables, il faudra s'identifier, à l'aide des références de son compte Gmail,
pour pouvoir en consulter, dans le meilleur des cas, quelques pages. Un moyen toutefois de se
faire une idée du contenu du livre avant d’en faire l’acquisition.
Une analyse critique.
http://www.silicon.fr/getarticle.asp?ID=12018
Accéder à Google Print.
http://print.google.fr/
Openoffice 2
La suite bureautique Openoffice 2.0 est maintenant disponible en version définitive. Cette
version peut désormais faire l’objet d’une installation sur les PC de vos établissements
scolaires et sur vos PC personnels.
La version 2.0 francisée est téléchargeable depuis sur ce site :
http://fr.openoffice.org/about-downloads.html
Une présentation et un test de la dernière version d'Openoffice, avec notamment une
comparaison des fonctionnalités de Writer (traitement de texte) avec celles de Microsoft
Word.
http://www.generation-nt.com/dossiers/lire/94/OpenOfficeorg-20-presentation-ettest/page1.php
Une présentation rapide du module base (base de données). Les captures d'écran sont en
anglais, mais les commentaires sont en français.
http://heric.tooblog.fr/?2005/08/18/45-open-office-base---partie-1
Une présentation du tableur Calc, des guides – avec captures d’écran – d’utilisation (modifier
la largeur d’une colonne, mettre en forme des cellules, …), une présentation détaillée des
principales fonctions, des exercices d’application, des astuces, … Un très bon site pour
découvrir le tableur Calc et le prendre en main.
http://christianwtd.free.fr/index.php?rubrique=MenuCalc4
La messagerie électronique Gmail
Une présentation du service de messagerie électronique Webmail Google Gmail. Au travers
d’un dossier de 11 pages, illustré de captures d’écran, vous en apprendrez davantage sur ce
service, sur les fonctionnalités proposées et les modes d’utilisation dérivés (ex : espace de
stockage de fichiers).
http://www.generation-nt.com/dossiers/lire/97/GMail-tutorial-de-la-webmailGoogle/page1.php
Le navigateur Internet Opéra
La dernière version, 8.50, du navigateur Internet Opéra est disponible. Disposant d’une
interface francisée, ce navigateur est désormais complément gratuit. Terminé les bandeaux
publicitaires qui s’affichaient dans la version gratuite. Opéra 8.50 dispose d’un filtre anti popup, un gestionnaire de flux RSS, un filtre anti phishing, une navigation pilotée à la voix, …
http://www.opera.com/download/
Un outil de sauvegarde complet des postes informatiques
OSCAR est un ensemble d'outils qui permettent aux administrateurs réseaux d'installer
facilement une salle complète à partir d'un poste en bon état et de dépanner rapidement un
poste lorsqu'il ne fonctionne plus. Basé sur Linux, il ne nécessite toutefois aucune
connaissance particulière. Un PC qui ne démarre plus ? Il suffit d’insérer le CDRom Rapidsos
puis de démarrer. OSCAR se charge de restaurer l’image du poste.
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/electronique/oscar/oscar.html
DBDesigner 4
Un outil de développement gratuit, anglophone, pour la conception de base de données
MYSQL qui intègre la modélisation, la création et la maintenance en un seul environnement.
Il permet de générer les requêtes SQL relatives à la création des tables.
http://www.fabforce.net/downloads.php
Créer son blog
Vous disposez d’un hébergement PHP/MYSQL ? Vous pouvez alors créer votre propre blog,
à l’aide de Dotclear. C’est pour vous la certitude de ne pas voir surgir des publicités
intempestives, d’avoir une plus grande liberté de configuration de votre blog et de disposer de
davantage d’espace de stockage. Autant de caractéristiques importantes lorsque vous
envisagez d’utilisez votre blog à des fins pédagogiques.
http://www.dotclear.net/
Un hébergement gratuit pendant 3 ans
C’est la promesse faite par 1&1, et ce sans engagement. Son offre « Pack hébergement gratuit
pendant 3 ans » inclus un nom de domaine .info, 2 Go d’espace disque, 20 Go de traffic
mensuel, 5 accès FTP, 500 comptes de messagerie, avec protection antivirus, les extensions
server Frontpage 2002, 10 bases de données MYSQL, PHP 3, 4 et 5, …
http://commander.1and1.fr/xml/order/HebergementPremium;jsessionid=48321C9A8AD82B7
4F6DC668154E37D26.TC13a?__frame=_top&__lf=Static
Intelligence artificielle : objectifs et possibilités
Il est difficile de donner une définition claire et précise de l'intelligence artificielle tant que
l'on n'arrive pas à définir la notion d'intelligence elle-même : pourtant, c'est le cas, puisque
entre autres, on n'arrive toujours pas bien aujourd'hui à la mesurer. En effet, les tests de
quotient intellectuel ou QI sont loin d'être efficaces et justes. Cependant, dans un souci
d'avancée, on pourrait définir l'intelligence comme le fait de posséder la conscience de soi par
rapport au monde qui nous entoure ainsi qu'une certaine logique, et d'appliquer cette dernière
et d'en déduire des réponses qui feront avancer de nouveau cette logique. Par logique étant
défini la faculté de penser et de sortir des idées sensées, c'est-à-dire admises par la majorité
des personnes utilisant ces idées et régissant la société à une époque donnée. L'intelligence
artificielle peut être définie comme le fait de se trouver devant une entité artificielle (un
ordinateur), de lui parler et de recevoir des réponses en rapport avec la question et qui auraient
pu être formulé par une autre personne.
http://www.generation-nt.com/dossiers/lire/95/Intelligence-Artificielle-objectifsetpossibilites/
- Economie Droit
Les pays en développement
Dans un nouveau rapport, la CNUCED affirme que les décideurs africains devraient se
préoccuper bien plus des coûts et avantages de l´investissement étranger direct (IED) que des
moyens d'attirer cet investissement. Elle préconise une approche plus équilibrée et plus
stratégique que l'IED, adaptée aux conditions économiques et aux problèmes de
développement des pays africains.
http://www.unctad.org/Templates/webflyer.asp?docid=6056&intItemID=3490&lang=2&mod
e=downloads
Le rapport 2004 sur les pays les moins avancés. Ce groupe comprend 50 pays, considérés par
l´Organisation des Nations Unies comme "moins avancés", en raison de la faiblesse de leur
revenu national brut par habitant, de l´insuffisance de leurs ressources humaines et de leur très
forte vulnérabilité économique. Dans la plupart de ces pays, la majorité de la population vit
dans une extrême pauvreté. Le présent rapport analyse la relation entre commerce
international et pauvreté dans les PMA et indique les politiques nationales et internationales
qui peuvent faire du commerce un mécanisme plus efficace pour y réduire la pauvreté.
http://www.unctad.org/Templates/WebFlyer.asp?intItemID=3074&lang=2
Le manuel des statistiques de la CNUCED 2004. Il fournit des données statistiques utiles à
l´analyse du commerce international, de l´investissement et du développement, pour les pays
individuels et pour les groupements économiques et commerciaux. Les données sont
présentées d´une manière analytique, classées par ordre de grandeur, taux de croissance et
autres calculs spéciaux, afin d´en faciliter l´interprétation.
http://www.unctad.org/Templates/webflyer.asp?docid=5672&intItemID=2364&lang=2
La réduction des inégalités entre les sexes dans les pays en développement est une priorité de
longue date de la communauté internationale. Pourtant, le panorama reste sombre : les
femmes demeurent exclues de l’accès aux ressources et à l’emploi, et on leur dénie toujours
les droits humains fondamentaux.
http://www.oecd.org/dataoecd/0/5/35252581.pdf (31 pages – 582 Ko)
L'aide publique au développement augmente à nouveau, mais les objectifs pour 2006 restent
un défi.
http://www.oecd.org/document/8/0,2340,fr_2649_37413_34700680_1_1_1_37413,00.html
Les 8 objectifs du millénaire pour le développement : élimer l’extrême pauvreté et la faim,
assurer l’éducation primaire pour tous, promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des
femmes, réduire la mortalité des enfants de moins de 5 ans, améliorer la santé maternelle,
combattre le VIH/SIDA, le paludisme et d’autres maladies, assurer un environnement durable
et mettre en place un partenariat mondial pour le développement.
http://millenniumindicators.un.org/unsd/mi/pdf/MDG%20Book_fr.pdf (48 pages – 2,7 Mo)
La revue Finances et développement du FMI consacre son numéro de septembre à l'aide au
développement.
http://www.imf.org/external/pubs/ft/fandd/fre/2005/09/index.htm
Le libre échange
Le point de vue de l’association ATTAC.
http://www.france.attac.org/a5473
Le point de vue de l'OMC.
http://www.wto.org/french/thewto_f/whatis_f/tif_f/fact3_f.htm
La zone de libre-échange des Amériques : autopsie d’un échec.
http://risal.collectifs.net/article.php3?id_article=1226
Échanges et concurrence : Une réduction des barrières à la concurrence, à l'investissement et
aux échanges aux États-Unis et dans l'Union Européenne permettrait une élévation du PIB,
selon une étude de l'OCDE.
http://www.oecd.org/document/49/0,2340,fr_2649_34195_34971377_1_1_1_1,00.html
Le rapport sur le commerce mondial 2005
Le rapport sur le commerce mondial 2005 met l'accent sur les normes, la délocalisation des
services et les transports aériens. L'application de normes techniques par les gouvernements
nationaux peut avoir des effets aussi bien positifs que négatifs sur le commerce international.
Elles peuvent offrir des avantages importants du point de vue de l'information des
consommateurs, de la protection de l'environnement et de la compatibilité entre biens et
services apparentés, mais elles peuvent aussi être utilisées en tant que mesures
protectionnistes et peuvent entraîner des frais d'exploitation plus élevés pour les pays en
développement producteurs.
http://www.wto.org/french/news_f/pres05_f/pr411_f.htm
Le rapport annuel du FMI
Le rapport annuel du FMI : une vue d’ensemble de l’économie mondiale, la surveillance et la
prévention des crises, le renforcement de l’aide, le rôle du FMI dans les pays à faible revenu,
….
http://www.imf.org/external/pubs/ft/ar/2005/fra/index.htm
Les enjeux planétaires du marché de l’or noir
Un dossier de La Tribune sur les enjeux planétaires du marché de l’or noir.
http://www.latribune.fr/Dossiers/petrole.nsf
L'OMC
Un dossier de La Tribune sur l’organisation mondiale du commerce.
http://www.latribune.fr/Dossiers/omc.nsf
Le site de l’OMC.
http://www.wto.org/indexfr.htm
Le patrimoine des ménages
Une étude sur l'évolution du patrimoine financier des ménages en France depuis 1900.
http://www.amf-france.org/documents/general/6069_1.pdf (10 pages – 199 Ko)
Les sources du droit
Le site légifrance propose un document de présentation du droit que l'on peut exploiter dans le
cadre du cours de droit de première année en BTS.
http://www.legifrance.gouv.fr/html/aproposdroit/aproposdroit.htm
Le guide légistique du site Légifrance, qui présente l’ensemble des règles, principes et
méthodes qui doivent être observés dans la préparation des textes normatifs : lois,
ordonnances, décrets, arrêtés. Ce guide vise à faciliter la tâche des rédacteurs aux différentes
étapes de leur travail par des rappels théoriques, des conseils pratiques et des exemples ou
contre-exemples.
http://www.legifrance.gouv.fr/html/Guide_legistique/accueil_guide_leg.htm
La hiérarchie des normes.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hi%C3%A9rarchie_des_normes
Un cours sur les sources du droit proposé par le centre de ressources pour l'enseignement
professionnel en économie-gestion.
http://www.ac-versailles.fr/cerpeg/ressdiscipl/droit/sources.htm
La procédure législative
Le parcours d'une loi et la navette parlementaire.
http://www.assemblee-nationale.fr/juniors/schema.asp
L’élaboration de la loi.
http://www.vie-publique.fr/decouverte_instit/animations/loi/Anim3.htm
L’élaboration et l’adoption d’une loi de finance.
http://www.vie-publique.fr/decouverte_instit/animations/finances/a1.html
Les taux de ressort des tribunaux
La circulaire 2005-096 liste les modifications apportées aux compétences des juridictions
civiles, à la procédure civile et à l’organisation judiciaire par le décret 2005-460 du 13 mai
2005.
http://www.urssaf.fr/images/ref_lc2005-096.pdf (3 pages – 93 Ko)
Le décret n° 2005-460 du 13 mai 2005.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=JUSC0520359D
Le taux de compétence en dernier ressort devant les conseils de prud'hommes.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=JUSC0520597D
- Communication
La téléphonie IP
Après s'être lancés à la conquête des particuliers, opérateurs téléphoniques et fournisseurs
d'accès Internet tentent de convaincre les PME de migrer vers la VOIP. Principal argument :
une réduction de 30 à 70 % de leurs coûts téléphoniques.
http://www.indexel.net/1_6_4248__3_/3/13/1/Telephonie_IP___les_offres_professionnelles_
pour_PME_se_multiplient.htm?origin=900
La langue française sur Internet
Le Sénat s'interroge sur l'usage de la langue française sur Internet. À l'occasion de la
discussion de la proposition de loi complétant la loi n° 94-665 du 4 août 1994 relative à
l'emploi de la langue française, le rapporteur désigné au sein de la Commission des affaires
culturelles du Sénat a examiné l'application de ce texte au monde numérique.
http://www.foruminternet.org/actualites/lire.phtml?id=943
Comment organiser son bureau ?
Certaines études estiment qu'une personne consacre en moyenne plus de 150 heures par an à
rechercher des informations mal classées. Qu'en est-il pour vous ? Si votre bureau fait penser
à celui de Gaston Lagaffe, il est grand temps d'agir ! Voici quelques règles à suivre pour faire
place nette sur votre bureau et… dans votre tête.
http://emploi.france5.fr/job/efficace/gestion-temps/15331906-fr.php
Des outils
De nombreux outils, méthodes et techniques pour optimiser l’organisation, la communication
et la gestion de projet : la méthode QQOQCP, le Knowledge Management, le diagramme de
Gantt, la résolution de problèmes, le remue méninges, le diagramme d'Ishikawa, …
http://erwan.neau.free.fr/outils_innovation_3.htm
L’archivage électronique dans les entreprises
Les obligations légales en matière de gestion fiscale, comptable ou sociale imposent souvent
aux entreprises de conserver sur de longues périodes des documents contenant des données à
caractère personnel. L’archivage électronique de ces documents doit se faire dans le respect
des principes de la loi informatique et libertés, notamment le droit à l’oubli et la finalité. Dans
une recommandation adoptée le 11 octobre 2005, la CNIL fait le point sur les bonnes
pratiques en la matière.
http://www.cnil.fr/index.php?id=1888&news[uid]=288&cHash=74af531a0e
Hier le 12, aujourd’hui le 118
Les renseignements sont maintenant accessibles par le 118XYZ. L’opérateur historique
France Télécom n’a plus l’exclusivité du service de renseignements. Il faudra maintenant
composer 6 chiffres (au lieu de 2) pour appeler les renseignements. Le point sur les numéros
en vigueur, les services proposés et les coûts.
http://www.appel118.fr/
Lettres types pour la famille
L'Internaute Magazine a rédigé pour vous, 40 lettres-type, au format Microsoft Word, pour
résoudre, par courrier, vos problèmes quotidiens. Prise en charge d'un enfant malade, CAF,
pension, PACS, demande de remise d'impôt...
http://www.linternaute.com/argent/pratique/famille/lettres-types/index.shtml
Google.fr se transforme en portail personnalisable
Google France inaugure une fonction de personnalisation de la page d'accueil de son moteur.
Du coup, celle-ci met de côté son profil de pur outil de recherche pour endosser les habits d'un
portail personnalisable. Outre les rubriques proposées par défaut par Google, vous pourrez y
ajouter vos propres rubriques.
http://www.google.fr/ig
- Commerce
La gestion de la Force de vente
Un dossier complet destiné aux PME, qui peut être exploité dans le cadre des cours
d'enseignement commercial (BTS NRC, BTS MUC, BAC PRO VENTE...). Y sont traités les
différents moyens de stimuler l'équipe de vente d'une entreprise, les différents modes de
prospections en fonction des spécificités des différentes cibles, les stratégies de prospection,
les TICE au service des commerciaux...
Force de vente supplétive ou intérim : que choisir ?
Intérimaires ou commerciaux supplétifs ? A priori, rien ne distingue ces vendeurs. Leur
ressemblance cache cependant de grosses différences.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/force-de-vente-suppletive-ou-interim-que-choisir.mspx
Prospecter le secteur public : les clés
L’État et les collectivités territoriales sont des clients potentiels qu’il serait dommage de
négliger. Pour courtiser ce public, montrez-vous méthodique.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/comment-bien-prospecter.mspx
Comment aborder un marché ?
Pour obtenir des résultats rapides, le nouvel entrant déploie de gros efforts en prospection.
Mais il doit surtout s’appuyer sur une stratégie bien définie.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/comment-aborder-un-marche.mspx
Cinq outils « techno » à glisser dans la mallette de vos vendeurs
Les commerciaux ont besoin d’outils de communication portables et légers. Entre prouesse
technique et nécessité du terrain, il faut trouver le juste milieu.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/Cinq-Outils-Techno-A-Glisser-Dans-La-Mallette-De-Vos-Vendeurs.mspx
Lorsque les ventes sont en berne, des challenges s'imposent.
Un chiffre d’affaires qui baisse et le moral des commerciaux est en berne. Pour renouer avec
une dynamique de succès, le manager peut organiser des challenges collectifs.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/Lorsque-Les-Ventes-Sont-En-Berne-Des-Challenges-S-Imposent.mspx
Que faire d’un commercial victime d’un retrait de permis ?
La confiscation du permis est pénalisante pour un commercial. Trois solutions pour réagir
face à cette situation qui perturbe l’activité de l’entreprise.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/Que-Faire-D-Un-Commercial-Victime-D-Un-Retrait-De-Permis.mspx
Etre dans les petits papiers des chasseurs de tête.
Pour augmenter leurs chances d’être “chassés”, les managers doivent permettre aux recruteurs
de les identifier facilement.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/Que-Faire-D-Un-Commercial-Victime-D-Un-Retrait-De-Permis.mspx
Formation, les MBA français talonnent les cursus américains.
Pour décrocher un Executive MBA qui va booster votre carrière, plus besoin de partir outreAtlantique.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/Formation-Les-MBA-Francais-Talonnent-Les-Cursus-Americains.mspx
Reconversion, êtes-vous mûr pour créer votre boîte ?
Se lancer ne se décide pas sur un coup de tête. Tester votre motivation, validez vos aptitudes
et votre projet.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/Reconversion-Etes-Vous-Mur-Pour-Creer-Votre-Boite.mspx
Organisation, concilier RTT et travail coopératif.
Pas facile, quand on travaille 35 heures par semaine, de maintenir des temps collectifs !
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/Organisation-Concilier-RTT-Et-Travail-Cooperatif.mspx
Débat, pour ou contre la cooptation ?
Embaucher grâce au concours des salariés de l’entreprise, tel est le principe de la cooptation.
Un mode de recrutement efficace, à manier avec précaution.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/Debat-Pour-Ou-Contre-La-Cooptation.mspx
Outils, des solutions logicielles pour prévoir l’avenir.
Vos données passées peuvent vous permettre d’anticiper l’avenir et de réaliser des choix
tactiques judicieux. Tel est le postulat de l’analyse prédictive.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/Des-Solutions-Logicielles-Pour-Prevoir-L-Avenir.mspx
Reconversion, de commercial à commerçant.
Ouvrir un commerce, quel manager n’en a jamais rêvé ? Pour réussir ce virage professionnel,
mieux vaut peaufiner son projet et s’impliquer à 200 %.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forces-
de-vente/Reconversion-De-Commercial-A-Commercant.mspx
Cinq méthodes pour s’auto-évaluer.
Nouvelles responsabilités, promotion, flottement professionnel, etc. À chaque tournant, il est
bon de faire le point sur sa carrière, afin de mieux repartir.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/Cinq-Methodes-Pour-S-Auto-Evaluer.mspx
Psycho, faire face aux fortes têtes.
Encadrer des collaborateurs au caractère bien trempé demande du cran. Le manager doit allier
souplesse et fermeté, et fixer des objectifs ambitieux.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/Psycho-Faire-Face-Aux-Fortes-Tetes.mspx
Développement personnel, en phase avec le terrain.
Hier, le mal-aimé de la formation commerciale, le développement personnel retient
aujourd’hui l’attention de la plupart des managers commerciaux.
http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/gestion-entreprise/prospection-et-vente/forcesde-vente/Developpement-Personnel-En-Phase-Avec-Le-Terrain.mspx
Les clients d'abord
Voici un ensemble de ressources produites par le Carrefour des consommateurs (bureau de la
consommation canadienne) qui devrait faire le bonheur des professeurs d'économie-gestion
pour illustrer leurs cours ou applications en enseignement commercial (comprendre
l'importance de la qualité dans les services, la gestion des réclamations, les principes de
fidélisation...). Les données de ce site pourront être utilisées autant en BTS (NRC, MUC..),
qu'en STG ou Bac pro (Vente, Commerce, Services).
Au Menu :
La gestion des plaintes.
http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/inoca-bc.nsf/fr/ca00873f.html
La fidélisation de la clientèle.
http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/inoca-bc.nsf/fr/ca00865f.html
Le bouche à oreille (Que pensent réellement les clients de mes produits et services ?).
http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/inoca-bc.nsf/fr/ca00866f.html
Clients insatisfaits et défection (Si la plupart des clients insatisfaits ne se plaignent pas,
comment savoir pourquoi ils sont insatisfaits ?)
http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/inoca-bc.nsf/fr/ca00867f.html
La relance du service à la clientèle.
http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/inoca-bc.nsf/fr/ca00868f.html
Qu’est-ce qu’une garantie de service ?
http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/inoca-bc.nsf/fr/ca00869f.html
Politique de remboursement ou d’échanges.
http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/inoca-bc.nsf/fr/ca00870f.html
Qu’est-ce qu’un programme de gestion de la qualité totale ?
http://strategis.ic.gc.ca/epic/internet/inoca-bc.nsf/fr/ca00871f.html
Les signes et les mentions de qualité
Un guide rédigé par 60 millions de consommateurs pour y voir un peu plus clair dans la
"jungle" des labels, signes et mentions de qualité :
http://www.conso.net/images_publications/INC%20Label.pdf (68 pages – 5,4 Mo)
Suivre ses colissimo
La poste propose un compagnon virtuel (E-como), à installer sur son PC, pour suivre la
livraison de ses colissimo.
http://www.laposte.fr/e-como/
Logiciel d’e-commerce
Oscommerce est une solution Open Source de création de boutique en ligne (commerce
électronique) multilangue et entièrement paramétrable. La dernière version 2.2 est disponible
en téléchargement.
http://www.oscommerce.org/
Les caractéristiques d’Oscommerce (en français).
http://www.oscommercefr.info/portail/index.php?option=com_content&task=category§ionid=6&id=107&Itemid=144
Des tutorials d’installation d’Oscommerce.
http://www.oscommercefr.info/portail/index.php?option=com_content&task=section&id=3&Itemid=157
Des conseils pour la création de sa boutique en ligne (les lois, les noms de domaine, les
conditions générales de vente, …).
http://www.oscommercefr.info/portail/index.php?option=com_content&task=section&id=4&Itemid=168
La communication électronique
Des étudiants de troisième année de l’ISC, option « Marketing Management des technologies
de l’information » ont écrit un livre blanc sur la communication électronique. Ils ont abordé la
publicité sur Internet, l’e-commerce, l’ergonomie Web, le marketing Internet mobile, le
marketing viral et la permission marketing.
http://wargames.mars-attacks.org/chr/new-tech/data/livre_blanc_mmti.pdf (27 pages – 220
Ko)
Comment donner envie aux clients d'acheter pour réussir vos ventes ?
Pourquoi de nombreux commerciaux, et plus généralement l’être humain, disent parfois le
contraire de ce qu’ils pensent ? Parler vrai, oser dire ce que nous ressentons est pourtant la
meilleure solution pour réussir dans la vente comme dans la vie… Il convient de réapprendre
les relations simples pour être plus efficace dans nos négociations commerciales ! Prenons
l’exemple du commercial, qui reporte à chaque lendemain la visite d’un prospect,
programmée entre deux visites client dans sa tournée. Le commercial se trouve souvent de
bonnes raisons pour décaler sa visite faute de temps ou plutôt d’envie… Et puis un jour,
comme par miracle (parfois grâce à l’impulsion du chef des ventes), le commercial se fixe
enfin l’objectif de rendre visite à ce fameux prospect. L’envie est née ! Le vendeur va alors
planifier dans l’organisation de sa journée, un détour d’une cinquantaine de kilomètres, dans
cet unique but : conquérir un nouveau client. Arrivé chez le futur client, le commercial
n’ayant pas rendez-vous, débute sa prise de contact de trop nombreuses fois, par un « Bonjour
Madame ! Je suis Alfred Dupont de la société Durand… ET COMME JE PASSAIS PAR
LA… ». Inutile d’ajouter : « J’ai vu de la lumière et je suis rentré », la secrétaire du client l’a
déjà pensé ! Le représentant, par peur d’être vrai, va donner à son client, une image désinvolte
contraire de la réalité. Il en est de même du « J’ETAIS CHEZ UNTEL », sous-entendu : « ...
Sinon, vous n’aviez aucune chance de me voir »… Là encore c'est un signe de désinvolture.
Le commercial fait croire qu’il considère qu’untel (qui n’existe pas dans cet exemple, je vous
le rappelle) est plus important que son interlocuteur, pour lequel il ne se serait pas dérangé
(alors que c’est justement le contraire, le commercial a fait exprès ses cinquante kilomètres).
Pire, ce « untel » est souvent le concurrent du prospect. Dans le même style : « J’AVAIS UN
TROU ENTRE DEUX CLIENTS », sous-entendu : « Et comme je ne savais pas quoi faire…
» C’est gentil d’y penser, mais ce n’est pas une marque de considération, ni un signe
d’organisation de l’agenda du commercial et encore moins la réalité dans notre exemple…
Frédéric Chartier vous dévoile, dans un livre électronique gratuit de 91 pages, ses conseils et
son expérience pour donner envie aux clients d’acheter et pour réussir ses ventes.
http://www.frederic-chartier.com/
Le suivi des indicateurs mobiles
L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes vient de publier les
chiffres du troisième trimestre de son observatoire sur le suivi des indicateurs mobiles (ex
observatoire des mobiles). Au cours de ce trimestre, 715 600 nouveaux clients ont été
enregistrés par les opérateurs mobiles (réels ou virtuels), ce qui porte le parc total de clients en
France à 46,1 millions au 30 septembre 2005. Le taux de pénétration de la téléphonie mobile
atteint ainsi 76,4 % de la population.
http://www.art-telecom.fr/observatoire/sept2005/index-d-sept05.htm
Le guide malin du marketing direct
La Poste propose un guide du marketing direct axé sur l'utilisation du courrier publicitaire. Ce
guide propose des conseils pour fidéliser et recruter de nouveaux clients et pour créer des
mailings efficaces.
http://www.laposte.fr/solutionscourrier/IMG/pdf/GUIDE_MALIN.pdf (20 pages - 1,4 Mo)
- Comptabilité Gestion
Les nouvelles normes comptables dans l'enseignement professionnel
Le site du CERPEG propose des ressources sur :
Les nouvelles normes comptables.
http://www.ac-versailles.fr/cerpeg/ressdiscipl/compta/nouv-normes.htm
La mise en œuvre des nouvelles normes comptables.
http://www.ac-versailles.fr/cerpeg/ressdiscipl/compta/mise-en-oeuvre.htm
Les immobilisations et amortissements : les changements du Plan Comptable Général au
01/01/2005.
http://www.ac-versailles.fr/cerpeg/ressdiscipl/compta/immo-amort.htm
Les nouvelles normes comptables dans l'enseignement professionnel
Sage publie des livres blancs, au format pdf, sur les normes IAS/IFRS, la Déclaration
Annuelle des Données Sociales Unifiées et les règlements CRC 2002-10 et 2004-06.
http://www.sage.fr/Portail/Guides/index_livreBlanc_accueil.asp
Etudes comptables : Bachelor Attaché comptable et financier
Ce nouveau diplôme à bac + 3, comportant six unités d'enseignement (UE) capitalisables, est
délivré conjointement par l'INTEC, le Conseil Supérieur de l'Ordre, la FIDEF et avec le
soutien de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes.
http://www.experts-comptables.com/page.aspx?page=38&idpartie=1
Réussir une reprise d'entreprises
Un support, au format pdf, de la conférence "Réussir une reprise d'entreprise : spécificités"
présentée lors du forum « CADRES EXPERTS » organisé par l’ANPE et l’ASSEDIC de
Paris le 10 septembre 2004.
http://www.oec-paris.fr/entreprise/transmission/forum_cadre_expert_2004.pdf (29 pages –
126 Ko)
L'évaluation d'entreprise : tout savoir
Une fiche complète, téléchargeable au format Microsoft Word, sur l’évaluation des
entreprises.
http://www.entrepriseevaluation.com/1/1/rubrique.asp
Terminale STG
Un nouveau dossier du centre de ressources comptabilité finances, sur la comptabilité
financière : appréhender le suivi des créances sur les clients au travers du lettrage des comptes
et évaluer de manière simple le montant des dépréciations de certaines créances. En ce qui
concerne le domaine de la gestion des systèmes comptables informatisés, il permet d'aborder
la conception des requêtes spécifiées dans le programme de terminale CFE. Plus
généralement, il permet d'aborder la totalité des notions comprises dans le point 3.1 du
programme.
http://crcf.ac-grenoble.fr/index.php
Un logiciel de facturation libre
Un logiciel libre, qui dispose d’une interface francisée, de facturation. Factux est une
application PHP/MYSQL client / serveur. Elle est accessible depuis tout navigateur Internet.
http://www.factux.org/wiki/index.php?display=PageIndex
Un logiciel de comptabilité personnelle libre
Une nouvelle version du logiciel de comptabilité personnelle libre Grisbi est disponible. La
version 0.5.7 francisée corrige de nombreux bugs. Un manuel d’utilisation, en français, est
consultable en ligne.
http://grisbi.org/index.fr.html
L'épargne salariale
Une circulaire publiée au Journal officiel du 1er novembre met à jour l'ensemble des
dispositions relatives à l'épargne salariale. Présenté sous forme de fiches regroupées dans 12
dossiers thématiques, le dispositif intègre en particulier les mesures qui étendent
l'intéressement aux chefs d'entreprises et aux conjoints collaborateurs dans les entreprises de 1
à 100 salariés.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=%20SOCX0508715C
Le crédit bail
Louer un véhicule ou un ordinateur un peu plus cher que dans un contrat de location
traditionnel pour pouvoir l'acheter pour presque rien en fin de contrat, tel est le principe du
crédit-bail. Un système souple, puisque le loueur signe une promesse unilatérale de vente qui
offre au locataire la possibilité, mais non l'obligation, d'acquérir in fine le bien. Un système
qui permet aussi de ne pas alourdir le bilan de l'entreprise. Idéal, donc ? Pas forcément dans
tous les cas. Tout dépend de la nature de l'investissement envisagé et de vos capacités
financières.
http://www.lentreprise.com/dossier/2.633.html
- Informatique de Gestion
Le protocole de messagerie Jabber
Tout comme MSN, ICQ, AIM et les autres, Jabber est un protocole de messagerie. Mais à
l'inverse des autres, celui-ci est open-source, libre et gratuit. Cela signifie qu'on trouve
beaucoup de serveurs auxquels se connecter, et beaucoup de logiciels différents à utiliser.
Jabber est avant tout un protocole de messagerie instantanée, c'est à dire un ensemble de
systèmes et de codes permettant d'envoyer et de recevoir des messages.
http://www.generation-nt.com/dossiers/lire/92/Jabber-presentation-du-protocole-et-desclients/
Automatiser ses connexions SSH
Se connecter automatiquement à un système de type Unix (ce qui est le cas de Linux) ou
même un routeur, sans avoir à taper de login et mot de passe, en toute sécurité (SSH), c'est ce
que bon nombre d'administrateurs systèmes recherchent. Ce souhait peut être exaucé à l'aide
du célèbre utilitaire PUTTY.
http://www.generation-nt.com/dossiers/lire/93/Automatiser-ses-connexions-SSH-avecPuTTY/
Les réseaux, la sécurité
Des supports de cours et des articles didactiques sur les réseaux.
http://www.urec.cnrs.fr/rubrique145.html
Des supports de cours et des articles didactiques sur la sécurité.
http://www.urec.cnrs.fr/rubrique116.html
Des articles didactiques sur les certificats électroniques.
http://www.urec.cnrs.fr/rubrique198.html
Lexique sur les réseaux
Un lexique des principaux termes utilisés dans les réseaux.
http://www.cisco.com/warp/public/3/fr/ciscotheque/lexique/lexique-vexplorer.html#
Les RFC
Les RFC (Request For Comments) sont un ensemble de documents qui font référence auprès
de la Communauté Internet et qui décrivent, spécifient, aident à l'implémentation,
standardisent et débattent de la majorité des normes, standards, technologies et protocoles liés
à Internet et aux réseaux en général. Vous trouverez sur ce site, la traduction française de 80
RFC.
http://abcdrfc.free.fr/
La sécurité des réseaux sans fil
Afin d'obtenir un niveau de sécurité satisfaisant sur un réseau sans fil, il est nécessaire de
connaître les vulnérabilités inhérentes à ce type de réseau : la diffusion de l'information
facilitant l'interception passive à distance ; la sensibilité au brouillage diminuant la
disponibilité du réseau et les configurations non sécurisées par défaut des nouveaux
équipements, facilitant les attaques.
Au delà de la formation et de la sensibilisation des utilisateurs, il est indispensable de
configurer son réseau de façon sécurisée. Cette étape comprend la configuration des
différentes couches protocolaires mais également l'audit périodique et la surveillance
continuelle de son réseau.
http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2002-REC-002/
Ajax
Ajax, ou Asynchronous Javascript And Xml, est une méthode informatique de développement
d'applications Web. Elle repose sur l'utilisation conjointe d'un ensemble de technologies
couramment utilisées sur le Web : HTML (ou XHTML) et CSS pour la présentation des
informations ; DOM et Javascript pour afficher et interagir dynamiquement avec l'information
présentée ; XML, XSLT et l'objet XMLHttpRequest pour échanger et manipuler les données
de manière asynchrone avec le serveur web. Les applications AJAX peuvent aussi utiliser
d'autres technologies, comme le HTML préformaté, les fichiers texte plats, JSON et JSONRPC comme alternatives à XML/XSLT.
http://www.xul.fr/xml-ajax.html
http://www.framasoft.net/article3991.html
Une rupture dans les nouvelles technologies
Dans un mémo interne, Bill Gates recommande de développer en priorité des services et des
logiciels orientés Internet.
http://www.vnunet.fr/actualite/reseau/technologie/20051109012
Mettre en place une infrastructure sécurisée de commerce électronique
La sécurité du site est le point clé de la rentabilité du commerce en ligne. Un site sécurisé
accélère les transactions et réconforte les clients, accroissant ainsi leur volonté d'acheter cos
produits en ligne. Verisign propose un livre blanc sur la sécurisation d’un site commercial à
l’aide d’une infrastructure de clé publique 128 bits et un système de paiement en ligne.
Vous devrez remplir un formulaire pour accéder à la page de téléchargement du livre blanc.
https://www.verisign.com/cgi-bin/clearsales_cgi/leadgen.htm?form_id=5016&toc (25 pages –
461 Ko)
Le W3C met en lumière la transformation de données XML
Le World Wide Web Consortium (w3.org), organisation internationale dédiée au
développement des standards web et à leur adoption par l’industrie, propose que soient
"recommandées" des technologies appartenant à la famille XML : XSLT 2.0, XPath 2.0 et
XQuery 1.0.
http://www.neteco.com/article_20051104123403_.html
Oracle lance une base de données gratuite
Sous la pression du logiciel libre, les grands éditeurs n'ont d'autre choix que d'assouplir leur
politique tarifaire. Face au succès de logiciels comme MYSQL? et après le lancement par
IBM de WebSphere? Application Server Community Edition (WAS CE), un serveur
d'application gratuit, c'est au tour de son grand rival Oracle d'annoncer à son tour un logiciel
gratuit : Oracle Database 10g Express Edition.
http://www.neteco.com/article_20051102154030_.html
- Management des organisations
Les cinq axes stratégiques du groupe Renault
Renault construit avec Nissan un grand groupe automobile mondial. Dans ce cadre, et dans le
respect de leurs valeurs et de leurs identités, Renault et Nissan mettent en œuvre une stratégie
de croissance rentable. Pour Renault et ses marques associées, Dacia et Renault Samsung, la
cible est un volume de ventes mondiales de 4 millions de véhicules en 2010. Cette stratégie de
Renault s'appuie sur l'excellence dans son métier, la qualité et la séduction de ses produits, la
satisfaction de ses clients, l'engagement des hommes et des femmes du Groupe Renault et la
mobilisation de ses partenaires.
La stratégie de Renault s'exprime dans cinq axes : faire reconnaître son identité de marque ;
être le plus compétitif sur ses marchés en qualité, coûts et délais ; s'internationaliser ;
développer les valeurs Renault ; exprimer sa réussite par ses résultats financiers.
http://www.renault.com/fr/groupe/strategie_p2.htm
Le groupe Peugeot Citroën
Une animation flash de présentation du groupe Peugeot Citroën.
http://www.psa-peugeot-citroen.com/modules/groupe_en_images/groupe2005_fr.htm
Des ressources pédagogiques pour les enseignants, sur le thème des activités de conception,
de production, de gestion, de commerce, de gestion de projet et de gestion des ressources
humaines.
http://www.psa-peugeot-citroen.com/fr/psa_enseignant/display.php
Un guide sécurité et hygiène au travail
La santé et la sécurité au travail deviennent une préoccupation de plus en plus forte des
entreprises, car au delà des impératifs humains et sociaux, ces sujets constituent un enjeu
économique et juridique. Les accidents du travail ne doivent plus être perçus comme une
fatalité mais comme un dysfonctionnement de l’entreprise. La sécurité doit être gérée au plus
haut niveau et intégrée dans le management de l’entreprise. Le guide réalisé par l’assemblée
des chambres françaises de commerce et d’industrie a pour objectif d’aider le chef
d’entreprise dans sa démarche de progrès en matière de sécurité. Le guide peut être téléchargé
librement.
http://www.acfci.cci.fr/environnement/documents/GuideSecuriteauTravail05.pdf (104 pages –
1 Mo)
Un guide du développement durable pour les PME
Une illustration de la démarche de mise en place d'une stratégie de développement durable en
PME.
http://www.acfci.cci.fr/environnement/documents/PMEetDD.pdf (20 pages – 260 Ko)
Vie associative : comment encourager le bénévolat ?
Dans un rapport d’information adopté le 12 octobre 2005 par la Commission des affaires
culturelles du Sénat, le sénateur Bernard Murat propose 10 mesures visant à encourager le
bénévolat associatif. Une des propositions les plus remarquées concerne la création d’un
réseau permettant de mettre en relation candidats au bénévolat et associations grâce à la
création d’un label national attribué aux structures qui le demandent. Une autre proposition
notable vise à renforcer le dispositif de "validation des acquis de l’expérience bénévole" qui
seraient ainsi reconnus au même titre que les acquis de l’expérience professionnelle pour
accéder à une qualification. Selon l’Insee on comptait en France 12 millions de bénévoles
engagés en 2004 dans des activités associatives. Ce chiffre est en augmentation continue
depuis 15 ans. Cependant les associations, qui se multiplient et font face à des besoins de plus
en plus divers, rencontrent des difficultés pour recruter des bénévoles stables dont le nombre
n’augmente pas aussi vite que celui des créations d’associations.
http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/vie-associative-comment-encouragerbenevolat.html
Le coût du service téléphonique universel
L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes vient d’arrêté les
évaluations définitives du coût du service universel et les contributions des opérateurs de
téléphonie pour l'année 2004.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=ARTE0500098S
Ils ont trouvé comment manager les jeunes
Indiscipline, difficulté à dialoguer... Dans bien des entreprises, les jeunes recrutés sur des
postes non qualifiés posent problème. Certains employeurs ont su restaurer leur autorité et un
bon climat.
http://www.lentreprise.com/dossier/3.424.html
Les règles d'or des groupes familiaux qui durent
Rares sont les familles d'entrepreneurs capables, sur plusieurs générations, à la fois d'accroître
leur patrimoine et d'en tirer profit. Quels sont les secrets de ceux qui y parviennent ?
http://www.lentreprise.com/dossier/3.569.html
Adopter la démarche qualité en PME
ISO 9001 ? Un acronyme couplé d'un nombre compliqué. Certains préfèrent s'arrêter là.
Pourtant, la certification est tout à fait accessible pour une PME et ses bénéfices sont tangibles
: satisfaction des clients et organisation plus efficace.
http://management.journaldunet.com/dossiers/0510108iso/index.shtml
Licenciement : profitez de votre préavis pour rebondir
Vous venez d'apprendre que vous allez être licencié. Une situation difficile que vous devez
néanmoins gérer en organisant au mieux votre préavis. Durant cette période, vous pouvez en
effet préparer votre recherche d'emploi. L'enjeu ? Rebondir professionnellement.
http://www.apec.fr/cadres/actualites/piloter/jsp/CadresPiloter.jsp?APECHTML_TEXT_NAM
E_22222222222222222_attribute=1_ARTICLE_20808
S.T.I.
- Norbert Troufflard -
- A la Une : Char à voile radio commandé
Ce projet pédagogique réalisé en 1ère et terminale STI est proposé par les enseignants de
Génie Mécanique et Productique du Lycée Blaise Pascal de Rouen.
L'intérêt de l'étude repose sur son coté attractif car ludique qui peut générer une réelle
implication de l'élève. Le montage du char devant être effectué par l'élève lui même à partir
du kit réalisé dans le courant de l'année.
Le dossier à télécharger est composé pour la version DMT20 de :
- fichiers dessins DMT20 (version 2.32)
- Nomenclature EXCEL (version office 97).
- Fichiers texte TXT (programmes CN NUM 750)
http://p.saintmartin.free.fr/
Vie de la discipline
- Bac S sciences de l'ingénieur
Le B.O. n°41 publie deux textes fixant les modalités de l'épreuve de sciences de l'ingénieur du
bac S (partie de travaux pratiques et oral de contrôle) et l'évaluation du Projet pluritechnique
encadré (PPE).
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/41/MENE0502325N.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/41/MENE0502326N.htm
Pour le prof
- Educatec 2005
Du 23 au 25 Novembre, EDUCATEC, salon professionnel Français, de matériels, outils et
services pour l'éducation et la formation reunira 200 exposants.
Des conférences sont également prévues :
Mercredi 23 novembre
Conférences cycle enseignement, gestion et vie scolaire:
◊ Solutions logiciels libres pour les Sciences et Techniques Industrielles
◊ La réforme de l'enseignement de la technologie au collège
◊ L'impact de la décentralisation sur le fonctionnement des établissements scolaires: vers une
redéfinition des rôles des différents acteurs et partenaires ?
Jeudi 24 novembre
◊ La refonte des Baccalauréats Technologiques SMS, STL et STI
◊ Collaboration Education-Entreprises: La formation des enseignants tout au long de la vie
scolaire.
◊ Renforcer l'attractivité des filières techniques et technologiques : défis, actions possibles et
retours d'expériences sur le terrain
Vendredi 25 novembre
◊ Comment développer une culture professionnelle au collège : l'introduction de l'option
découverte professionnelle en 3ème.
◊ L'apprentissage et la formation en alternance: premier bilan de la mise en œuvre des
dispositifs de la loi Borloo.
◊ La mise en réseaux d’établissements scolaires dans des bassins de formation : mutualisation
des ressources et des pratiques pour une meilleure efficacité.
http://www.educatec.com/scripts/publish/information.asp?code=1_OVR&language=fr
- Les industriels français sont en retard en matière de brevets
A l'occasion des 5es Rencontres internationales de la propriété industrielle, organisées les 24
et 25 octobre à Paris, Christian Derambure, président de la Compagnie nationale des conseils
en propriété industrielle (CNCPI), a tiré la sonnette d'alarme.
"La propriété intellectuelle doit devenir une grande cause nationale. Tout comme les
accidents de la route. Car c'est un vecteur majeur de lutte pour l'emploi."
L'article du Monde
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Lycée
- Génie Mécanique
Le portail de la liste des professeurs de Génie Mécanique vous propose 2 zooms sur :
- Le cours de mécanique des Fluides des écoles des Mines qui couvre la statique, la
cinématique et la dynamique des fluides.
- Le site de Georges Cailletaud où l'on retrouve, entre autres, l'intégralité du cours
"Mécanique des matériaux solides" enseigné à l' Ecole des Mines de Paris et de Saint-Eteinne.
http://www.listepgm.org/
- Sciences de l'Ingénieur
Des nouveautés sur le site de l'Académie de Caen:
- un Tp réseau avec la maquette de la barrière DECMA comme support.
- TP AUTOMGEN sur affichage 7 segments avec objets IRIS
- Une nouvelle maquette de la machine à couper et cambrer les composants au format
solidworks.
- un TP sur le store automatique
http://www.discip.ac-caen.fr/sti/stibacs/
- Mecamedia
Deus nouvelles animations Flash proposées par David sur le site Mecamedia :
- Fixation du store SOMFY en Flash
Cette activité permet, tout en visualisant les différentes étapes de fixation du store de choisir
les éléments de fixation.
Réalisée en début de première, elle permet d'aborder la cotation fonctionnelle par un TP, sans
avoir vu la notion de chaîne de cotes qui est introduite à la correction.
- Le système bielle manivelle
Cette application permet de simuler le mouvement d'un système bielle manivelle représenté
sous forme de schéma cinématique.
Il est possible de modifier les valeurs de l'excentration du maneton, de la longueur de la bielle
et de la vitesse de rotation.
http://mecamedia.free.fr/
Bibliographie
- Vaincre l'échec scolaire par la découverte des métiers
Vaincre l'échec scolaire par la découverte des métiers
Par Jacques Boutelet et Geneviève Piniau
Pendant 10 ans, principale d'un collège de la banlieue parisienne, Geneviève Piniau a mené un
combat contre l'échec scolaire et l'exclusion. Grâce à son énergie, sa passion et son charisme,
elle a réussi à sauver de nombreux enfants en grande difficulté en leur proposant de découvrir
un métier dès la classe de 4e. Elle a osé alléger le poids de l'école et bouleverser les
programmes. Une méthode révolutionnaire qu'elle raconte à travers des portraits à la fois
émouvants et cocasses d'adolescents, qui sans elle, auraient sombré dans la délinquance. Elle
lance un message d'espoir à tous les parents en prouvant qu'aucun enfant n'est nul ou
condamné à l'échec.
214 pages • 18,5 €
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=19858
- la Revue forestière française
Editée par l'ENGREF, la Revue forestière française est incontestablement l'une des grandes
publications, en langue française, consacrées principalement à la forêt tempérée et à ses sujets
connexes que sont les milieux naturels, le bois, la faune et la flore. Elle diffuse une
information scientifique et technique et assure ainsi une liaison efficace entre recherche et
pratique, administration et gestion, progrès et diffusion des connaissances.
La Revue forestière française publie chaque année de l'ordre de 60 articles sur 650 pages
réparties en six numéros bimestriels d'une centaine de pages chacun. Ces numéros bimestriels
rassemblent des contributions volontaires ou invitées. Certains d'entre eux, thématiques, sont
consacrés à un sujet précis. Les autres, ordinaires, traitent des questions variées réparties en
plusieurs rubriques.
http://www.engref.fr/revueforestiere.htm
Enseignement agricole
- Monique Royer et Dominique Galiana -
- A la Une : Steaks hachés contaminés
Dix huit personnes ont été hospitalisées dans le Sud-Ouest suite à la consommation de steaks
hâchés contaminés par la bactérie E.coli
http://www.agrobiosciences.org/article.php3?id_article=1555
E.coli et SHU, l'Institut National de Veille Sanitaire fait le point sur la crise liée à la
consommation de steaks hachés contaminés:
http://www.invs.sante.fr/presse/2005/le_point_sur/chu_311005/
http://www.invs.sante.fr/presse/2005/le_point_sur/shu_101105/
La bactérie E.coli passe à la loupe d'Info science
http://www.infoscience.fr/articles/articles_aff.php3?Ref=613
Et expliqué sur le site liste hygiène
http://www.liste-hygiene.org/ESCHE.html
à compléter avec le bulletin épidémiologique:
http://www.agriculture.gouv.fr/spip/mediatheque.librairie.periodiques.bulletinepidemiologiqu
e..francais_a3593.html
Michel-Edouard Leclerc commente la crise sur son blog:
http://www.michel-edouard-leclerc.com/blog/m.e.l/index.php
Le guide des bonnes pratiques pour la filière bovine :
http://www.mhr-viandes.com/fr/docu/docu/d0001988.htm
Pour le prof
- Grippe aviaire
Le dossier du Ministère de l'Agriculture et de la Pêche:
http://www.agriculture.gouv.fr/spip/actualites_a5370.html
L'Institut Pasteur fait le point sur les virus de la grippe et la menace de la grippe aviaire:
http://www.pasteur.fr/actu/presse/documentation/grippe.html
La page d'information du CIV:
http://www.civ-viande.org/ebn.ebn?pid=56&rubrik=82
- Sécurité sanitaire des aliments
Le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche lance un site dédié à la sécurité sanitaire des
aliments. En plusieurs langues, il fournit informations et définitions pour comprendre et
mettre en œuvre la sécurité sanitaire du champ à l’assiette.
http://www.securitesanitairedesaliments.com/
Pour compléter, le point avec BIMA sur la nouvelle réglementation européenne, dite "paquet
hygiène" :
http://www.agriculture.gouv.fr/spip/actualites_a5303.html
- Le futur de l'élevage
Les actes de la table ronde sur les crises sanitaires liées à l'élevage : ces crises sont-elles
seulement le résultat d'erreurs au sein du dispositif de contrôle sanitaire ou bien des signaux
d'alarme qui indiquent que les orientations prises au cours des dernières décennies pour
l'intensification de l'élevage doivent être fondamentalement révisées pour le futur ?
http://www.agrobiosciences.org/IMG/pdf/page-de-garde-Budapest-francais.pdf
- Le pain
Site des professionnels du pain avec des entrées : grand public, enfants, enseignants,
professionnels de la santé, professionnels du secteur.
http://www.espace-pain-info.com/index.php
- Allergies alimentaires
Juste avant l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation sur l'étiquetage, l'AFSSA publie
le résultat d'une enquête une enquête auprès des industriels concernant les besoins en
informations et les pratiques de fabrication vis-à-vis du risque ‘‘allergènes’’.
http://www.afssa.fr/Object.asp?IdObj=32265&Pge=0&CCH=051027102640:26:4&cwSID=2
7D5DA14F72B46DBA7861543346D8F1A&AID=0
- Emballages
Contact alimentaire est un site de veille sur la sécurité sanitaire des matériaux et emballages
au contact des aliments : des informations sur la réglementation, les normes, les bonnes
pratiques, un lexique et une bibliothèque d’articles étoffent le site.
http://www.contactalimentaire.com/index.php?id=524&no_cache=1
Primaire
- Un jeu pour mieux manger
La Fédération Française de Cardiologie a créé Croc’Mouv, un jeu en ligne destiné aux
enfants, pour mieux les sensibiliser à l’importance de bien se nourrir.
http://www.crocmouv.com/
Bibliographie
- Anthropologie
Anthropology of food est une revue bi-annuelle en ligne consacrée à l'anthropologie de
l'alimentation, avec des articles en français et en anglais. Les thèmes des derniers dossiers
portent sur : alimentation, conflits religieux et conflits de normes, le lait ou encore les produits
alimentaires locaux.
http://www.aofood.org/default.htm
- Gout et gastronomie
A l'occasion de 250e anniversaire de Brillat Savarin, était organisé un colloque sur le thème
de "Gastronomie et identité culturelle française. Discours et représentations, XIXe-XXIe
siècles". Le mangeur publie les actes en ligne :
http://www.lemangeurocha.com/?id=36&tx_smilecontenusocha_pi2[mode]=disp&tx_smilecontenusocha_pi2[texte]
=1696
Sortir
- Biopirates sur ARTE
Mmardi, 15 novembre 2005 à 20:40,ARTE diffuse le documentaire "Main basse Sur La
Nature"
"Les récentes tentatives de brevetage du vivant mettent en péril non seulement la survie des
paysans du monde entier mais aussi la diversité des espèces. “Thema” enquête sur ces
nouveaux prédateurs que sont les biopirates et montre comment s’organise la résistance."
http://www.artetv.com/fr/semaine/244,broadcastingNum=481169,day=4,week=46,year=2005.html
- Alimentation et pauvreté
L'INRA a coordonné une recherche interdisciplinaire sur l'alimentation des populations
défavorisées en France, financée par l'Observatoire National de la Pauvreté et de l'Exclusion
Sociale. Ces travaux combinent une approche économique basée sur les budgets des ménages,
un éclairage par les sciences de la nutrition, et des analyses sociologiques issues d'enquêtes de
santé et de travail de terrain.
http://w3.inra.fr/presse/l_alimentation_comme_dimension_specifique_de_la_pauvrete
- Histoire de pâtes
Les nouilles plus anciennes que les pâtes? Sciences et avenir pose la question et donne des
éléments de réponses, fouilles à l'appui:
http://sciences.nouvelobs.com/sci_20051013.OBS2071.html
Maître Chiquart, lui, mène une véritable enquête policière pour retracer l'histoire des pâtes :
http://www.oldcook.com/histoire_pates.htm
Dossier spécial : L'agriculture biologique
Qu’est-ce que l’agriculture biologique ?
Des documents sur le site de la FAO concernant la France (notamment des statistiques par
produit) :
http://www.fao.org/organicag/frame6-f.htm
Des liens pour aller plus loin et replacer l’agriculture biologique dans le cadre du
développement durable :
http://www.fao.org/organicag/frame5-f.htm
Quelques photos sont disponibles en lien sur la page suivante :
http://www.fao.org/organicag/frame9-f.htm
Le B.A BA de l'AB:
http://www.itab.asso.fr/BA_BA.htm
Sur le site du ministère de l’Agriculture et de la Pêche, des informations sur les signes de
qualité, dont fait partie l’appellation agriculture biologique, et la réglementation en vigueur :
http://www.agriculture.gouv.fr/spip/ressources.themes.alimentationconsommation.qualitedesp
roduits.signedequaliteetdorigine.agriculturebiologique_r176.html
Vous souhaitez disposer d’une définition de ce qu’est l’agriculture biologique ? Vous en
trouverez une sur le site de l’Union Européenne :
http://europa.eu.int/comm/agriculture/qual/organic/def/index_fr.htm
Sur le même site, les avantages de l’agriculture biologique mises en relation avec le
développement durable :
http://europa.eu.int/comm/agriculture/qual/organic/ben/index_fr.htm
Le Centre National de Ressources en Agriculture Biologique a pour missions : la collecte, le
traitement et la diffusion d'information techniques et économiques, spécialisées dans le
domaine de l'agriculture biologique :
http://www.agribio.com/
Des informations sur le réseau agriculture biologique de l’enseignement agricole :
http://www.educagri.fr/reseaux/resthema/agribio/sommaire.htm
Qu’est-ce que l’agriculture biologique ?
Des documents sur le site de la FAO concernant la France (notamment des statistiques par
produit) :
http://www.fao.org/organicag/frame6-f.htm
Des liens pour aller plus loin et replacer l’agriculture biologique dans le cadre du
développement durable :
http://www.fao.org/organicag/frame5-f.htm
Quelques photos sont disponibles en lien sur la page suivante :
http://www.fao.org/organicag/frame9-f.htm
Sur le site du ministère de l’Agriculture et de la Pêche, des informations sur les signes de
qualité, dont fait partie l’appellation agriculture biologique, et la réglementation en vigueur :
http://www.agriculture.gouv.fr/spip/ressources.themes.alimentationconsommation.qualitedesp
roduits.signedequaliteetdorigine.agriculturebiologique_r176.html
Vous souhaitez disposer d’une définition de ce qu’est l’agriculture biologique ? Vous en
trouverez une sur le site de l’Union Européenne :
http://europa.eu.int/comm/agriculture/qual/organic/def/index_fr.htm
Sur le même site, les avantages de l’agriculture biologique mises en relation avec le
développement durable :
http://europa.eu.int/comm/agriculture/qual/organic/ben/index_fr.htm
Le Centre National de Ressources en Agriculture Biologique a pour missions : la collecte, le
traitement et la diffusion d'information techniques et économiques, spécialisées dans le
domaine de l'agriculture biologique :
http://www.agribio.com/
Des informations sur le réseau agriculture biologique de l’enseignement agricole :
http://www.educagri.fr/reseaux/resthema/agribio/sommaire.htm
A écouter (jusqu'au 19 octobre), l'émission de Jean-Pierre Coffe diffusée sur France Inter le
12 octobre :
http://www.radiofrance.fr/chaines/france-inter01/emissions/coffe/
A lire : le débat en Suisse sur le lait bio suscité par une étude de l'Université de Berne
http://www.web-agri.fr/outils/fiches/Fichesdetail.asp?id=24903&idRub
Arts plastiques
- Elisabeth Laurent -
- A la Une : L'hétérogénéité en arts plastiques
Mag arts, magazine trimestriel vient de mettre en ligne un nouveau dossier pédagogique
"L'hétérogénéité en arts plastiques".
"Conçu pour les enseignants d'arts plastiques de collège et de lycée, ce numéro du Mag arts
traite de la question de l'hétérogénéité dans l'enseignement de leur discipline, mais aussi
d'autres matières comme l'éducation musicale, les sciences de la vie et de la Terre, le
français, et plus généralement, telle qu'elle se pose dans le cadre scolaire. Le dossier propose
une analyse des programmes en regard du thème de l'hétérogénéité, des témoignages
d'enseignants, des rencontres avec deux artistes pour qui l'hétérogénéité est la source même
de leur création artistique, des analyses d’œuvres modernes et contemporaines, ainsi qu'une
médiagraphie en rapport avec le thème et son actualité artistique."
Alain Domenech, IA-IPR arts plastiques pose la question "Enseigner l'hétérogénéité en arts
plastiques, est-ce que cela a encore tout son sens ?"
Sabyn Soulard, professeur d'Arts Plastiques propose une séquence pédagogique en classe de
6eme dont l'objectif est de valoriser la richesse ethnique de ses classes, fortement métissées.
http://www.cndp.fr/magarts/
Consulter les autres dossiers de Mag Arts sur le Cafepedagogique
http://www.cafepedagogique.net/disci/arts/65.php
Vie de la discipline
- Installation du Haut conseil de l'éducation artistique et culturelle
"Il s’agira donc pour le Haut Conseil de soutenir tout ce qui concourt à la formation
intellectuelle et sensitive des enfants et des jeunes à la culture, tout ce qui souligne la
dimension culturelle de chaque enseignement et tout ce qui développe l’acquisition des
compétences transversales indispensables à la maîtrise des langages, de l’analyse critique et
de l’expression". Pour cela le Conseil remettra un rapport annuel essentiellement prospectif.
Les ministres de l'éducation nationale et de la culture ont officiellement installé le 19 octobre
le Haut conseil de l'éducation artistique et culturelle.
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=200510191421
Pour le prof
- Logiciels gratuits à télécharger
L'académie de Bordeaux propose une page de synthèse pemettant de télécharger des logiciels
utiles en Arts Plastiques
- Image 2D - Image 3D - Animation - Créer un album - Vidéo - Son - Page Web - Autres
http://artsplastiques.ac-bordeaux.fr/TICC_logiciel.htm
- C.E.R.E.A.P
Le C.E.R.E.A.P. (Centre d'Etudes et de Recherches en Esthétique et Arts Plastiques), créé par
Dominique Berthet, Docteur en Esthétique et Sciences de l'art, Docteur en Philosophie, a pour
vocation d'être un instrument de recherches collectives et d'incitation à la recherche
individuelle sur les théories de l'art, les pratiques artistiques et l'enseignement des arts
plastiques.
Il se donne pour mission de valoriser ses recherches au travers d'une revue : Recherches en
Esthétique, de colloques, de la publication des actes des colloques, d'organisation de
séminaires. Le C.E.R.E.A.P. comprend aujourd'hui une trentaine de membres auxquels
s'ajoutent des personnalités, artistes, intellectuels, auteurs qui, ponctuellement, apportent leur
concours et leur contribution en fonction du thème de réflexion proposé.
Depuis sa création en juin 1993, le C.E.R.E.A.P. a organisé 10 colloques et publié 17 volumes
rendant compte de ses recherches.
http://perso.wanadoo.fr/recherches.en.esthetique.cereap/
Collège
- B2I
L'académie d'Aix Marseille propose une page de liens vers des sites où l'on peut trouver des
exemples d'utilisation des TICE permettant la validation d'items du B2I.
http://www.b2i.ac-aix-marseille.fr/res_dis.htm
L'académie de Reims propose un certain nombre d'items validables en Arts Plastiques ainsi
que l'exemple d'une activité.
http://www.ac-reims.fr/datice/artsplastiques/pagessite/b2ihtm.htm
Lycée
-
Le SCEREN propose 2 publications en conformité avec les programmes du baccalauréat :
- Le polyptyque du Jugement dernier d'après l'oeuvre de Rogier Van der Weyden
- Corps et sculpture :
Cet ouvrage propose d'aider les professeurs à traiter les questions artistiques que génère la
présence de traces, moulages et empreintes du corps dans la sculpture de la seconde moitié du
XXeme siècle
http://www.artsculture.education.fr/plastique/ressources/collections/coll_bac_artspla.htm
Bibliographie
- L'audace en Art
Edité par l'Harmattan, "L'audace en art" est un ensemble de réflexions collectives issues d'un
colloque organisé à l'initiative de Dominique Berthet, Maître de conférences à l'IUFM de la
Martinique
"Qu’est-ce que l’audace en art ? Quand y a-t-il audace ? Comment se manifeste-t-elle ? Quels
en sont les enjeux ? Faut-il être absolument audacieux ? A cette occasion, des plasticiens, des
critiques d’art ainsi que des universitaires ont interrogé plusieurs domaines : les arts
plastiques, l’architecture, la musique, la littérature, l’esthétique.
L’audace est de son temps. Elle appartient à l’époque et au lieu dans lesquels elle se
manifeste. Elle est un défi du moment et une impertinence vis-à-vis d’un contexte donné.
Provocation, trouble, transgression, elle contourne, déborde, détourne les normes esthétiques
et les codes. Elle est un défi à l’esthétique et à l’idéologie dominantes.
Mais braver les conforts et les conformismes, les règles et les habitudes, la bienséance et la
bien-pensance, n’est pas sans conséquences… Aujourd’hui, qu’en est-il de l’audace ? Est-elle
encore possible et si oui, sous quelles formes ?"
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=19845
- TDC Dada
La grande Exposition que le centre Georges Pompidou consacre au mouvement Dada, la
première depuis 1960 révèle un extraordinaire foisonnement créatif qui aura profondémént
marqué l'Art moderne et Contemporain.
Le CNDP vient d'éditer le n°901 consacré à ce mouvement.
De nombreux articles ainsi que des séquence pédagogiques sont proposés :
L'assemblage, enjeux et perspectives (3eme)
Collage, mode d'emploi (primaire - cycle 3)
Poésure et peintrie (primaire - cycle 2 et 3)
http://www.cndp.fr/RevueTDC/som901.asp
Le dossier pédagogique de l'exposition au format pdf
http://www.cnac-gp.fr/education/ressources/ENS-dada/ENS-dada.htm
- Laurent Grison : Les stries du temps
Chercheur et essayiste, Laurent Grison enseigne l'Histoire de l'art. Il a notamment publié, en
2002, un livre intitulé "Figures fertiles".
"L’art est une incessante métamorphose de l’espace et un infini mouvement du temps. Ce sont
cette métamorphose et ce mouvement qui, composés, décomposés, recomposés par les
artistes, fondent l’œuvre. Une approche méthodique et sensible de cette double dynamique
spatio-temporelle est au cœur de ce livre. L’auteur questionne et confronte la littérature, les
arts visuels et la musique avec des œuvres de Borges, Perec, Boulez, Boltanski, Britten,
Apollinaire, Joyce, Stravinsky, Bustamante, Sophie Calle mais aussi de Max Ernst, Brecht,
Jarry, Warhol ou… Jean de Brunhoff (Babar)."
http://www.champsocial.com/fiche.php?id=139
Dossier spécial : Arman et Hains
Arman est mort à New York, à l'âge de 76 ans le samedi 22 Octobre. Raymond Hains est
décédé le vendredi 25 Octobre à l'âge de 78 ans. Le Nouveau a perdu en quelques jours deux
de ses plus éminents représentants.
Le site officiel d’Arman
http://www.arman-studio.com
Oeuvre et biograhie
http://fr.wikipedia.org/wiki/Arman
Article de Libération : "Arman ne rempilera pas"
http://www.liberation.fr/page.php?Article=333119
Article de libération :"Hains alors !"
http://www.liberation.fr/page.php?Article=334644
Collectionneur d'objets de toutes sortes, Arman avait une passion : l'art africain. A tel point
qu'il s'est un moment posé la question : « Devenir un grand spécialiste de l'art africain ou
rester un sculpteur ? » Il a commencé sa collection au milieu des années 1950 et n'a cessé de
l'augmenter.
le CDRom sur sa collection d'Art Africain
http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/B00005A6A5/africanantiqu-21/403-67930455894841?%5Fencoding=UTF8&camp=1642&link%5Fcode=xm2
Un dossier pédagogique sur le Nouveau Réalisme.
http://www.cnac-gp.fr/education/ressources/ENS-nouvrea/ENS-nouvrea.htm
Education musicale
- François Jarraud -
- A la Une : Boîte à outils
L'académie de Lyon publie une série de fiches logiciels pour faire se spremiers pas avec les
grands logiciels d'informatique musicale : DVDx, Cubas SX, Cubase 5, Audacity.
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/musique/doutilfich.html
Pour le prof
- Parcours d'écoute
Edité par le CRDP de Versailles, ce cédérom aide à construire des parcours d'écoute active,
adaptés aux besoins des élèves. Il est utilisable au collège comme au lycée et s'appuie sur le
Stabat Mater de Vivaldi. Il propose de nombreux documents pédagogiques imprimables.
http://www.communication.crdp.ac-versailles.fr/dcoms/comstabat.pdf
- Gainsbourg en multipiste
Le Hall de la musique fait redécouvrir les chansons de Gainsbourg en s'appuyant sur la
conférence chantée de Pascal Bussy et Polo. De nombreux extraits d'œuvres sont disponibles.
http://www.lehall.com/conferences/gainsbourg/
- Les sélections Mino
Les sélections Mino font connaître des artistes qui sortent des sentiers battus dans le domaine
des œuvres destinées au jeune public. Six artistes ont été retenus cette année, dont Elise Caron
et Balbilus. Chacun présente deux titres édités sur un cédérom tiré à 7000 exemplaires. Mino
c'est aussi "le grand festival des petites oreilles". il aura lieu du 14 au 19 décembre au
Trianon.
http://www.mino.fr/
Collège
- Nouveau programme pour les CHAM
Le dernier éditorial de Vincent Maestracci, inspecteur général, le laissait entendre. EduScol
publie le projet de programme pour les Classes à horaires aménagés musicales. Il est mis en
consultation jusqu'au 17 novembre.
http://eduscol.education.fr/D0218/accueil.htm
- 6ème : Jungle
Un morceau qui permet de distinguer un phrasé lié d'un phrasé détaché et qui invite à un
travail en solfège.
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/sitemus/instrument/jungle.htm
Lycée
- Bac technologique techniques de la musique
Un arrêté publié au J.O. du 9 novembre modifie la dictée de l'épreuve B1 technique musicale,
option instrument, du bac "techniques de la musique et de la danse". Application dès la
session 2006.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0502277A
- Xu Yi
Marc Mathey propose un important dossier sur la vie et l'œuvre de Xu Yi. Il analyse le Plein
du Vide.
http://www.accreteil.fr/musique/base02/bacbrevet/XU%20YI%20le%20plein%20du%20vide%20%20%20Marc%20Mathey.doc
- L'oiseau de feu
Une analyse détaillée de L'Oiseau de feu de Stravinsky.
http://pedagogie.acmontpellier.fr/Disciplines/musique/academique/pedagogie/cercle_onm/oiseau/oiseau.htm
- Sinfonia de Requiem
Toujours à Versailles, le site académique publie un dossier analytique sur llla Sinfonia da
Requiem de Benjamin Britten.
http://pedagogie.acmontpellier.fr/Disciplines/musique/academique/pedagogie/cercle_onm/britten/sinfonia.htm
Cinéma - Audiovisuel
- François Jarraud - A la Une : La désobéissance
17 juillet 1942. Sept policiers du commissariat central de Nancy décident de faire échouer la
rafle des juifs. De ce fait historique, Patrick Voison tire un long métrage en cours de tournage
: "La désobéissance". Le site audiovisuel de Nancy-Metz y consacre un site spécial. Les
élèves y découvrent un important dossier documentaire : scénario, plan de travail,
financement, planning de post-production, et des pistes pédagogiques. C'est une véritable
découverte du cinéma, de la réalisation qui est offerte aux élèves.
http://www.ac-nancy-metz.fr/cinemav/desobeissance
Collège
- Le film et le brevet
Sur Cinéhig, Yvan Hochet montre pourquoi et comment il utilise des extraits de film pour
faire une éducation au cinéma et aussi faciliter la préparation de l'examen. Au total 29 extraits
pour accompagner les 32 leçons de l'année.
http://cinehig.clionautes.org/article.php3?id_article=193
Lycée
- Le totalitarisme avec Le Procès
Vincent Marie nous offre, sur CinéHig, une remarquable fiche pédagogique pour l'étude du
Procès d'Orson Welles.
http://cinehig.clionautes.org/article.php3?id_article=190
- L'Aurore de Murnau
Avec le soutien de la région Rhône-Alpes, les lycéens, de l'association AcrirA et de
l'université Lumière-Lyon 2, les lycéens ont pu travailler sur L'Aurore de F.W. Murnau. Un
important dossier pédagogique est proposé en téléchargement. Ce film est retenu au
programme du bac.
http://www.cr-rhone-alpes.fr/v2/content_files/lAurore.pdf
- Nuit noire 17 octobre 1961
Zéro de conduite analyse ce film de fiction sur un moment tragique de l'histoire parisienne.
http://cinema-education.fluctuat.net/blog/La+s%E9ance+du+mois.html
E.P.S.
- François Jarraud -
- A la Une : Adapter l'EPS à un déficient visuel
"Pour l'élève déficient visuel, l'EPD n'est pas un luxe mais une nécessité". Partant de ce
constat, le Groupe de réflexion de l'académie de Versailles publie une brochure qui propose
des adaptations concrètes en Apsa, par exemple en course de vitesse, de fond, en lancer, en
saut et même en tennis de table.
http://eps.ac-versailles.fr/article.php3?id_article=202
Pour le prof
- EPS Actualités
"Je me demande si le corps à l'école existe au-delà des leçons d'éducation physique, fut-elle
aujourd'hui sportive? Ne s'inscrit-il pas dans un espace - temps surdéterminé par l'impérative
nécessité d'apprendre, au détriment d'un plaisir de découvrir et de vivre son corps au plus
beau moment de sa vie, celui de sa jeunesse?" Jean-Michel Legras témoigne, dans EPS
Actualités n°18, du colloque organisé par le CERSE en septembre 2005. La revue apporte
également des informations surles examens et les programmes. Ainsi ce constat, fait par
Gilles Grosdemange, IPR, sur la rénovation des ceux des collèges : "Malheureusement la
réécriture des programmes collèges conforme à la charte des programmes, faisant obligation
d’écrire ceux-ci « en termes de connaissances et de compétences », reste toujours en l’état.
La réflexion et le dialogue se poursuivent avec les représentants de la profession et doit
permettre d’identifier ce qu’est l’EPS d’aujourd’hui : soit un enseignement de contenus d’
APSA en qualité de pratiques sociales, soit un enseignement de connaissances permettant aux
élèves d’acquérir des compétences diverses référées à des groupements d’activités identifiées.
Ce débat, nécessaire pour l’EPS, mais opaque depuis quelques années, doit permettre une
lisibilité de l’entrée dans la profession. Quels choix faisons nous ? Quels sont nos objectifs
?".
http://www.discip.ac-caen.fr/eps/actualites/EPSACTUA%2018/EPS_ACTUALITES_18.htm
- Construire un projet
Une animation Powerpoint qui montre comment monter un projet en établissement.
http://eps.ac-versailles.fr/article.php3?id_article=159
- Le fonctionnement du cœur
L'académie de Versailles propose trois animations qui montrent le fonctionnement cardiopulmonaire. A télécharger !
http://eps.ac-versailles.fr/article.php3?id_article=200
- Le volley ball, contenus d'enseignement
Une belle brochure pour découvrir les enjeux éducatifs du volley et des exemples de
modélisation par niveau de jeu, du "jamais fait" à "l'expert".
http://www.ac-bordeaux.fr/Pedagogie/EPS/2005/vb_gtanguy/vb_gtanguy.htm
- Enquête Tice
"Les TICE en EPS ? Je vous propose de réaliser ensemble un état des lieux à partir de ce
formulaire". L'académie d'Aix-Marseille lance une enquête sur les pratiques Tice en Eps.
http://www.eps.ac-aix-marseille.fr/formulaire_enquete_2005.htm
Collège
- Le brevet
L'académie de Grenoble publie ses recommandations pour l'évaluation au brevet en CCF. Elle
propose des fiches précises pour le badminton, la danse, l'escalade; la gym, la lutte,la natation,
le volley.
http://www.ac-grenoble.fr/eps/dnb/dnb.htm
- EPS et B2i
Frédéric Guellec propose des exemples simples et des outils concrets pour mettre en relation
EPS et B2i. "Les moins téméraires devraient pouvoir tenter sereinement de nouvelles
expériences et valider ainsi les compétences B2i de nos élèves".
http://www.eps.ac-aix-marseille.fr/reflexions/guellec_b2i_eps_2005.pdf
Lycée
- Le bac
Les épreuves du bac prévoient un contrôle en CCF et maintenant l'option en contrôle
ponctuel. L'académie de Reims présente les textes et descriptifs des épreuves académiques.
On pourra aussi suivre les recommandations de Strasbourg qui s'appuient sur des fiches
précises (acrosport, agrès, cirque, chorégraphie,patinage, basket, handball, foot, rugby, volley,
base ball, judo, savate, badminton, tennis de table, musculation et course en durée).
L'académie de Poitiers met en ligne les textes officiels des épreuves. L'académie de Nantes
publie des tableaux de synthèse très clairs.
http://www.ac-reims.fr/datice/eps/documentsofficiels/niveauacademique/option.htm
http://www.acstrasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/education_physiqu
e_e/examens_et_concours/epreuves_d_eps/eleves_scolarises2601/candidats_aux_baccal/ensei
gnement_obligat/bac/view
http://www.ac-poitiers.fr/voir.asp?r=39
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/eps/donnees/bac2006.pdf
- Football
L'académie de Reims publie une contribution au rapport du jury pour l'épreuve ponctuelle de
football au bac.
http://www.ac-reims.fr/datice/eps/documentsofficiels/niveauacademique/option.htm
- En L.P.
" Voici une présentation en image des textes concernant les épreuves de Bac Pro, Brevet des
métiers d'art, BEP, et CAP de la session 2006". Une belle réalisation sur le site académique
parisien.
http://eps.scola.ac-paris.fr/telechargement/20052006/presentation_certification_eps_bac_pro_bep_cap.ppt
Dossier spécial : Course de durée
Ce dossier met à jour le document publié dans le numéro 57.
Un dossier très complet
Par Michèle et Jean-Jacques Heitzmann, Daniel Demonfaucon, sur l’athlétisme dans ses trois
composantes. Les explications sont accompagnées de schémas très clairs.
http://www.ac-dijon.fr/pedago/eps/athle/ index.htm
L’athlétisme pour tous
Tous les tests, des feuilles de calcul à télécharger, et des aides à l’entraînement.
http://home.nordnet.fr/~scharlet/index.s html
Planète jogging
Des conseils pratiques pour l'entraînement, l'alimentation et la santé du joggeur.
http://didier.josephine.free.fr/
Contrôle de la régularité
Une feuille Excel pour contrôler la régularité des élèves en course longue. La saisie des temps
de passage se fait durant la course puisque le chronométrage est intégré dans l'application
Excel.
http://www.ac-poitiers.fr/eps/tice/regul_exc/index.htm
Primaire
Endurance en cycles 2 et 3
A travers la course d'endurance, c'est l'apprentissage du corps, de ses perceptions et de ses
limites que propose ce document. Il propose plusieurs jeux pour une découverte ludique.
http://www.planetolak.net/endurance.html
La course d'orientation
Philippe Vanroose montre comment l'organiser et la pratiquer.
http://www.speech.sri.com/people/julia/present/vanroose/orientation/
Collège
Présentation du logiciel Evalend, par JC Jehanno
Evalend, exemple d’une feuille de calcul sous excel pour gérer l’évaluation des élèves en
course de durée.
http://www.ac-rennes.fr/pedagogie/eps/5contrib/bcadraccueil5.htm
Evaluation avec Excel
Des feuilles d'évaluation en endurance en 4ème et 3ème.
http://www.ac-bordeaux.fr/Pedagogie/EPS/outils/accueil_outils.htm
Fiche d'accompagnement
C. Dejean propose une fiche d'observation et d'évaluation pour la course de durée.
http://www.ac-orleans-tours.fr/eps/degre2/bourse/dejean_bourges/dejean01.htm
La course relais au collège
Extrait de la revue Cinèse numéro 6, il s'agit d'un véritable dossier sur la course de relais :
représentations des élèves, dispositifs, observation, séquences complètes.
http://www4.ac-lille.fr/~eps/telecharge/cinese6.pdf
La course de durée par équipe
En 3ème, ce document décrit une épreuve compétitive et en définit l'évaluation.
http://www4.ac-lille.fr/~eps/telecharge/course_duree_equipe_3e.pdf
La course de durée en 6ème et 5ème
Une fiche synthétique qui précise les compétences, les pratiques et propose des grilles
d'évaluation.
http://www4.ac-lille.fr/~eps/telecharge/course_en_duree_college.PDF
La course de durée
Une proposition de démarche d'enseignement pour des cycles de course de la 6ème à la 3ème.
http://www.ac-poitiers.fr/eps/apsa/dureens/index.htm
Lycée
Evaluation en 2de et première
Endeval est un programme sous Excel qui facilite l'évaluation en endurance. Il évalue les
élèves sur un test de 20 minutes prenant en compte le contrat de chacun.
http://www.ac-poitiers.fr/eps/tice/enduxls/index.htm
Des fiches pour les élèves
Deux feuilles Excel qui permettent aux élèves de contrôler leurs performances.
http://www.ac-poitiers.fr/eps/tice/endufich/index.htm
L’évaluation en course de durée au lycée
Trois propositions sont faites pour l’évaluation en course de durée, pour des publics différents
: garçons de LP (BEP), filles 4000 mètres, garçons 5000 mètres, classes de première 1500
mètres pour filles et garçons, BAC filles 2000 mètres, BAC filles et garçons 3000 mètres.
http://www.ac-dijon.fr/pedago/eps/evalycee/Course/Course.htm
1500 mètres terminale
Un exemple concret d'utilisation de l'informatique (Excel) dans un but formatif en EPS. Le
logiciel apporte un plus informatif à l'élève et permet de construire une évaluation.
http://members.aol.com/didrichau/epinfo.html
Endurance et course de durée
En seconde BEP, une démarche bâtie sur la progressivité et la diversité. 10 séances,
évaluation.
http://www.ac-poitiers.fr/voir.asp?r=39
Feuille de notation 3 fois 500m au bac
Une feuille Excel.
http://www.civfrance.com/eps/excel/fichedemifondbac2004.xls
Soyez le premier informé de l'actualité de l'éducation. Revue d'actualité
pédagogique, le Café pédagogique vous donne la possibilité de recevoir chaque jour
"L'Expresso" un court flash d'information ou tous les 15 jours une revue d'actualité.
Préparez vos cours avec Internet : Le Café pédagogique exerce une veille permanente
sur Internet et signale tous les 15 jours les meilleurs sites dans votre discipline et votre degré
d'enseignement (école, collège, lycée).
Utilisez les nouvelles technologies en classe : Le Café pédagogique fait connaître les
réalisations d'enseignants et donne des exemples concrets d'utilisation des TICE en classe.
L'avenir de l'Ecole mérite réflexion : le Café publie chaque mois un dossier qui
analyse une problématique scolaire ou qui apporte un soutien concret aux enseignants et aux
élèves. Parmi nos derniers dossiers : "Le B2i en 2004", "Rentrée 2004", "Bac Brevet"
(500.000 exemplaires diffusés), "Les I.D.D.", "Internet et sécurité" etc. Ouvert sur le monde,
il rend compte des débats et de l'actualité de l'Ecole en Europe et dans le monde.
Pour les valeurs de L'Ecole : réalisé par un collectif d'enseignants et de chercheurs,
Le Café pédagogique milite pour une école innovante et démocratique. En partenariat avec le
Cidem, il publie des dossiers pédagogiques citoyens : Droits de l'enfant, Mémoire de la
Shoah, Contre le racisme. Il diffuse également des documents pédagogiques liés à l'actualité
politique : Le séisme en Asie, La guerre en Irak, Le 11 septembre etc.
Rejoignez les 110.000 abonnés et les 400.000
visiteurs mensuels du Café pédagogique !
SOUTENEZ LE CAFE PEDAGOGIQUE EN ADHERANT A
L'ASSOCIATION C.I.I.P. !
•
•
•
Soutenir le Café pédagogique c'est
Miser sur le développement d'un Internet mutualiste, ni
commercial, ni institutionnel
Participer à un mouvement pédagogique qui milite pour
l'innovation
ABONNEMENT GRATUIT
A ne remplir que si vous n'êtes
pas déjà abonné !
Adresse électronique :
‰
‰
‰
‰
‰
Participer au développement d'un nouveau média
M
Adresse :
Mèl :
‰ Adhère à l'association C.I.I.P. Personne physique 20 E
Personne morale: abonnement annuel toutes éditions 150 E
Chèques à l'ordre de association C.I.I.P.
‰
‰
s'abonne aux éditions suivantes ‰
du Café :
‰
‰ Edition intégrale
‰ Pédagogie
A retourner à : Association C.I.I.P., 22 Rue Alphand, 75013 Paris
Documentation
Actualités
Primaire
Lettres
Langues
Sciences
Sciences Humaines
Technologie Tertiaire
Arts, professionnel
L'Expresso, le flash
quotidien
L'Ours
Le Collectif des rédacteurs :
Caroline d'Atabekian, Jacques Aureillan, Mohammad Bakri, Gardy Bertili, Chantal Boitel,
Martine Bondon, Claude Bordes, Jean-Luc Bouko, Florence Brochery, Françoise Cherbe,
Christine Colomer, Claude Covo-Farchi, Bruno Devauchelle, Béatrice Dirou, Gustave Dias,
Audrey Fontalirant, Marie Fontana-Viola, François Gadeyne, Dominique Galiana, Stéphane
Goze, François Jarraud, Alexis Kauffmann, Gabrielle Lamotte, Fanny Lascroux, Pierre-Marie
Lasseron, Elisabeth Laurent, Philippe Lavergne, Stéphanie Leschiera, Marc Lohez, Didier
Missenard, Karine Petit, Serge Pouts-Lajus, Patrick Picard, Blandine Raoul-Réa, Christine
Reymond, Monique Royer, Driss Sabri, Franck Sauvage, Alain Téfaine, Hervé Touron,
Norbert Troufflard.
Directeur de publication : François Jarraud
(c) copyright Le Café pédagogique - Association coopérative pour l'information et
l'innovation Pédagogique – Novembre 2005
Reproduction interdite - Tous droits réservés.
Abonnement / Désabonnement :
http://www.cafepedagogique.net/mailing.php
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement