ENREGISTREUR 2 VOIES 8211

ENREGISTREUR 2 VOIES 8211
 ENREGISTREUR 2 VOIES
8211
MANUEL D'UTILISATION
Edition : Decembre 2000 M8211001F/02
(& Sicetappareil est équipé del'optionn® 982102000 "Mesures longue
distance Pt100" permettant d'assurer la précision des mesures en
température par sonde Pt100 avec des cables de liaisons 4 fils de
résistances de ligne allant jusqu'à 250£2/fils.
25062
7 / V+
/ | I+ e
[1 I: .
/ / Ve и
/ 1
Sonde pt100
Fiche DIN mâle
vue CÔté soudure
À partir de la version 2.4 pour 8210
À partir de la version 1.6 pour 8211
CONSEILS D'UTILISATION DES PLUMES D'ENREGISTREUR
Pour une utilisation optimale de l’enregistreur il est Important de choisir la plume ia plus adaptée
à vos conditions d'enregistrement.
Les remarques suivantes et ie tableau récapitulatif vous aideront à obtenir dans fous les cas une
bonne qualité de tracé.
Sefram préconise 3 types de plumes :
"
L“embout de la plume est consitué d'une bille.Cette plume est d'une ufilisation tres générale et
possèdent les caractéristiques suivantes:
"écriture fine
-écriture rapide ef lente (> 20 mm/h)
Jongueur d'écriture :1500m à 0.2m/s
-bonne durée de vie: l'évaporatibn est faible car l’encre ne s'évacue qui si la bîlle tourne.
- =
-écriture plus épaisse que le feutre bille donnant un bon contraste
écriture rapide et lente (> 20 mm/h)
dongueur d'écriture: 1500m a 0.2m/s
eboucher la plume après usage pour éviter l'évaporation
-préconiser pour les vitesses d'enregistrement inférieures à S0mm/h
-dépot d'encre faible : tracé peu visible au dessus de 100mm/s
Remarques : les vitesses de défilement trèslentes (lOmm/h, 20mm/h) correspondent à des enregis-
trements de phénomènes très lents, | faut donc dans ces cas là utillser des filtres qui donnent un
tracé assez fin, et évitent ainsi d’avoir un dépot d’encre frop Important qui peut détériorer le
papier.
A vitesse très lente I! est préconisé d’utillser du papier en rouleau afin d'éviter fout problème de
coulée d'encre au niveau des plis du papler pîté.
Tableau d'utilisation en fonction de la vitesse de défilement:
Vitesse 10 | 20 | 50 1 2 5 10а 50
mm/h | mm/h mm/h mm/min fromm immfmn | mm/mammfs
Feutre billie X X X X X
Feutre X X X X X
Feutre lent X X
Fitrage mini G25hz|0.5hz ИБ: | Ней indif. — Findif. (пей.
Indif . :Indifférent
PRINCIPES GENERAUX DU MANUEL D'UTILISATION DE
L'ENREGISTREUR 8211
Afin de permettre à l'utilisateur de retrouver facilement les informations concernant le 821 1,il est prévu
une méthode de présentation par chapitre
La décomposition de chaque chapitre apparaît dans le sommaire
CHAPTIRE 1
CHAPITRE 2
CHAPITRE 3
CHAPITRE 4
CHAPITRE 5
CHAPITRE 6
CHAPITRE 7
CHAPITRE 8
CHAPITRE 9
CHAPITRE 10
CHAPITRE 11
CHAPITRE 12
CHAPITRE 13
PRESENTATION
MISE EN SERVICE
MENUS ASSOCIES AUX TOUCHES DE LA FACE
AVANT
PROGRAMMATION DES ENTREES
PROGRAMMATION DU TRACE
COMMANDES AUXILIAIRES
MODE TRANSITOIRE
INTERFACE RS232
REGLAGES-INCIDENTS DE FONCTIONNEMENT
OPTION ENROULEUR- DEROULEUR
SPECIFICATIONS TECHNIQUES
ANNEXE
LEXIQUE
SOMMAIRE
1-GENFRALITES page
11 GENERALITES „11
1.2 DESCRIPTION . ... 11
121 Partie arrière .... 1.2
1.22 Partie avant. 0... 13
13 AFFICHEUR .. = 13
1 4 TOUCHES DE LA FACE AVANT = „1.4
141 Touche '1' : mode ВЕ 15
1.4.2 Touches '2' . entrées .. ~~... 1.5
143 Touches '3' et '4' : papier . .. SB
144 Touches 'S' : plumes .. = = 1.6
145 Touche '6' : zéro ... 16
14.6 Touche '7" synchro... . A 16
1.47 Touche '8' ! trace . 112211 —.. 16
148 Touche '9" . cartouche. ..... 111 1116
1.49 Touches '10', '11','12'et '13' fonctions... .... 16
1410 ‘ Touches'i4','15'et'16' : transitoire o 17
1411 Touches '17' : incrémentation-décrémentation . . 1.7
1412 Touches '18' et '19' | accés aux paramétres . 17
1413 Potentiométre de réglage . = =. 17
2 - MISE EN SERVICE
21 CHOIX ET CHANGEMENT DES PLUMES |. 2
22 CHARGEMENT DU PAPIER D'ENREGISTREMENT ...... 23
23 ALIMENTATION 25
2.31 Mise sous tension 25
232 Fusible = 25
24 CONFIGURATION . MISE SOUS TENSION .... 25
25 RACCORDEMENT AUX CIRCUITS DE MESURE „25
2.51 Mesure de tension... 11111200 … 2.5
2.52 Mesure de température par thermocouple a ZO
2.53 Mesure de température par sonde PT100. = | ..26
254 Mesure de courant 2... _ 26
255 Connexion des masses... 27
26 ENTRETIEN DE ROUTINE ......... . 28
SOMMAIRE
page
31 ACCES AUX PARAMETRES DE PROGRAMMATION = =... 31
32 MENUS ASSOCIEES AUX TOUCHES. 211 a es 2
32.1 Touches "ENTREES" ee ee 32
322 Touche "Vitesse PAPIER" 1222 33
323 Touche "Decl oo... 34
324 Touche "Alarme" . e DD
325 Touche "Config" ~~... a a 306
326 Touche "RS232" . ua A
327 Touche "Echant TRANSITOIRE" 1 11 38
328 Touche "Sortie TRANSITOIRE" 1212 a a AI
4.1 PROGRAMMATION ..... ie 4 1
42 EXEMPLE DE PROGRAMMATION es AZ
5- PROGRAMMATION DU TRACE
51 VITESSE DE DEFILEMENT DU PAPIER... . . . .... A
5.1.1 Programmation de la vitesse... DA
512 Programmationenmode XY .. вен e BS
5.12 Programmation en mode pas á pas . . ... 2 a D 2
5.2 SYNCHRONISATION DES TRACES a IL
521 Tracé sans synchronisation des voies . .. . .... 2.0. 52
522 Tracé avec synchronisation des voies .. ~~... . 52
523 Mise en oeuvre de la synchronisation des voies ... . . . — 52
53 ECRITURE D'INFORMATION SUR LE PAPIER +. 54
531 Cartouche . =. | 34
532 Décalage . ~~... DÍ
533 Alarmes . a DD
534 Ecriture de la date et de l'heure: a D D
5.4 MODE DE DECLENCHEMENT DU TRACE 44 .. . ......56
55 RFARMFMENT DU TRACE e 517
SOMMAIRE
6.1
62
63
64
65
66
CONNECTEUR COMMANDES AUXILIAIRES ee
DEFILEMENT PAPIER EN MODE «PAS A PAS» 2220200
UTILISATION DE LA FONCTION MARQUEUR ©
DECLENCHEMENT SUR UN SIGNAL EXTERNE ..
PROGRAMMATION DES ALARMES 100000
71 GENERALITES an
72 ACQUISITION =
72.1 Taille de la mémoire d'acquisitron ......
722 Periode d'echantillonnage =...
7.23 Retard de déclenchement .….:.. …
724 Conditions de déclenchement.
7.2.5 Lancement de l'acquisition .. =
726 Arrêt de l'acquisition . ...........
7.2.7 Traitement de l'acquisition ~~...
73 VISUALISATION DE COURBES SUR L'AFFICHEUR 1.0
74 TRACE DE LA COURBE ENREGISTREE ...
7.5 REARMEMENT =...
8 - INTERFACE RS232
8.1 GENERALITES
82 TRANSMISSION ASYNCHRONE
8.3 CARACTERISTIQUES DE L’'INTERFACE DU 8211. 1124020
page
61
61
62
62
‚ 63
„64
T1
71
71
T2
T2
пены TA
o TI
T5
7.5
u 7.6
76
TT
.. 8
„81
8.3
SOMMAIRE
8 4
85
8.6
8.7
92
93
94
95
PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT ....
LANGAGE DE PROGRAMMATION
8.51 Format des messages de réception .
852 Formats des messages d’émission ...... =.
8.5.3 Arborescence des unités de messages ......
854 Registre d’état d’événement: STATUS... 8
.8 10
8.55 Instructions . . .
DICTIONNAIRE DE PROGRAMMATION .. ......
861 Paramètres de programmation des voies
8.6.2 Paramètres de programmation du défilement ..
86.3 Paramêtres généraux . .. .. . |
864 Conditions du déclenchement нс.
865 Alarmes uu ни ен
867 Lecture valeurs mesurées en mode direct ~~... .. 25...
86.8 Commande/lecture position plume. .. .
869 Paramètres heure et date... . aa ue
8.610 Ecriture d'un cartouche = a
8611 Paramètres en analyse transitoire 0
8.6.12 Déclenchement en mode transitoire .. . . ....
8.613 Mesure en mode transitoire .. .... 04 A La
8614 Tracé en mode transitoire ....... ..
8615 Lecture des données en mode transitoire...
EXEMPLE DE PROGRAMMATION ..
LAGES - INCIDENTS DE FONCTIONNEMEN
REGLAGES DE L'ORIGINE ET DE L'ELONGATION
AUTOTEST
921 Lancement de l’autotest
922 Résultat de autotest
INCIDENTS ENTRAINANT UN MESSAGE D'ERREUR
INCIDENTS EN MODE TELECOMMANDE (RS232) |...
INCIDENTS DE FONCTIONNEMENT |... ВО
page
8.3
84
84
86
88
8.9
„8.11
… 811
8.13
048.14
8.15
..8.18
8.19
8.20
… 8:20
.. 821
Ce ep em eee
.. 821
„8.22
8 23
8.24
825
8.27
.91
92
92
92
93
93
„94
SOMMAIRE
10 - OPTION ENROULEUR-DEROULEUR
101 MISE EN PLACE DU PAPIER
102 FONCTIONNEMENT
11 - SPECIFICATIONS TECHNIQUES
11.1 POSSIBILITÉS D’ENREGISTREMENT
1111 Enregistrement de tension
1112 Enregistrement de température =
112 INTERFACE
1121 Possibilités des interfaces
1122 Interface RS 232C mode DCE
11.3 FONCTIONS ANNEXES .....
11 31 Commandes auxiliaires
1132 Contacts alarmes
114 CARACTERISTIQUES METROLOGIQUES
1141 Enregistrement de tension Во
1142 Enregistrement de temperature...
1143 Enregistrement de transitoire. .. ..
115 CARACTERISTIQUES MECANIQUES
1135] Plage d’insensibitité
1152 Réponse des plumes
1153 Réponse en fréquence
1154 Entraînement du papier
11.55 Commande par une horloge externe
1156 Mode XY analogique |
1157 Tenue mécanique (conditions de transport)
1158 Encombrement, masse
116 ETAGES D'ENTREES ANALOGIQUES
1161 Impédance |
1162 Tensions maximales admissibles
1163 Isolement .....
1164 Signaux parasites
11.7 CONDITIONS D’ENVIRONNEMENT
117.1
Conditions climatiques =
page
102
104
112
112
112
112
112
112
112
11.3
11.3
113
114
114
114
114
11.4
114
115
115
11.5
115
115
115
116
11.6
117
SOMMAIRE
1172 Secteur
1173 Classe d’isolement (selon CEI 348)
1174 Compatibilité électromagnétique
118 ACCESSOIRES LIVRES AVEC L'APPAREIL
119 ACCESSOIRES LIVRES SUR DEMANDE
12 - ANNEXE
12 1 INFORMATIONS SUR LES CALIBRES
1211 Entrée type tension.
12.1.2 Entrée de type P1100
1213 Entrée de type thermocouple J
1214 Entrée de type thermocouple K
1215 Entrée de type thermocouple T
1216 Entrée de type thermocouple S
1217 Entrée de type thermocouple B
1218 Entrée de type thermocouple E
1219 Entrée de type thermocouple N
12110 Entrée de type thermocouple W5 —
12.2 PRECISION DE MESURE EN THERMOCOUPLE
1221 Thermocouple J
1222 Thermocouple K
12 2.3 Thermocouple Г.
122 4 Thermocouple $.
1225 ThermocoupieB
1226 Thermocouple E =
1227 Thermocouple N
1228 Thermocouple W5
123 PRECISION DE MESURE EN Pt 100
124 EXEMPLES DE CALCUL DE PRECISIÓN
1241 Thermocouple
1242 Pt 100
13 - LEXIQUE
page
117
117
117
118
121
12 1
121
122
122
122
123
123
..123
124
124
125
… 126
«126
127
127
127
128
128
129
129
1210
1210
12 H
PRESENTATION
1 - PRESENTATION
SOMMAIRE page
11 GENERALITES russe nrarasensanase ns sen var a vensaenae née ne nas ee ener as 1.1
1.2.1 Partie arrière …….…..…...…...…nnveoncensienvernannsnnan sen ven sent ave nent Ви)
1.2.2 Partie avant tara evra a ana n cron ra В 1.3
1.3 AFFICHEUR cocoon O na apne vases en aa nue sas annees 1.3
| 4 TOUCHES DE LA FACE AVANT ooo mms en 14
1.4.1 Touche 1" : MODE nana nenas 14
1.4.2 Touches '2' : INPUTS (entrées) erkenne vanne nee NU. RO ió 1.5
1.4.3 Touches 3' et 4 : PAPER (papier) ….….…….ranenenennennnsnen … ES
1.4.4 Touches 5' : PENS (plumes) cocci nana nannanan ons енко 1.9
1.4.5 Touche '6' : Zéro e... ener nana Den RR II 1.0
1.4.6 Touche '7' : POC (SYNChTO) ….…...……rrrencarannennene re reanaar ner ra na manne se 1.6
1.4.7 Touche '8' : Record (tracé) ........... een ana rine 1.6
1.4.8 Touche 9' : Print Para (cartouche) .............2m.2e 106
1.4.9 Touches '10', "11", "12" et '13" : FUNCTIONS (FONCTIONS) .... 1.6
1.4.10 Touches '14','15 et '16' : TRANSIENT (TRANSITOIRE).......... 1.7
14.11 Touches '17' : incrémentation-décrémentation euere 1.7
1.4.12 Touches '18' et ‘19° : ACCÉS AUX paramètres ….…….……nenersercensenannes 1.7
14.13 Potentiomètre de réglage ….…...…...……eserensesersenmen es nsencrse sense ce nanne 1.7
1 - PRESENTATION
1.1 GENERALITES
Ie 8211 est un enregistreur graphique programmable permettant de mesurer et d’enregis-
trer simultanément sur 2 voles des tensions ou des temperatures
Le 8211 dispose de trois modes de fonctionnement, continu, transitoire et numerique
Les mesures effectuées sur le 8211 nécessitentune programmation préalable des paramètres
de fonctionnement.
Le dialogue «opérateur-enregistreur» est rendu possible par l'affichage du menu sur
l’afficheur de la face avant de l’enregistreur
Le 8211 est entièrement programmable par calculateur (liaison RS 232).
Lorsque le déplacement des voies mécaniques est asservi par des consignes données par le
calculateur, le 8211 travaille en mode numérique
1.2 DESCRIPTION
Page 1.1
1 - PRESENTATION
1.2.1 Partie arriere
La partie arriere
comporte:
- 2 entrées comprenant chacune :
1 borne rouge : Entrée "+"
1 borne noire : Entree
- 1 borne de mise a la terre
HoH
I borne blanche :Garde (capacité entre la borne et masse mécanique)
À prise DIN : PT 100
- 1 connecteur RS 232 C - 9 broches
- | connecteur commandes auxiliaires 15 broches
- 1 prise d'alimentation secteur
- 1 interrupteur marche/arrêt 0/1
SECTEUR / LINE
47 — 440 HZ
85 — 264 Y
75 W MAX
£5 РА
RS 232
О +
E/S auxiltaire
Auxiliary 1/0
CHANNEL 1
L VOIE
©:
o
PT100 A
©
CHANNEL 2
VOIE
PT100 A
Page 12
1 - PRESENTATION
1.2.2 Partie avant
La partie avant de l’enregistreur comporte
- un sous- ensemble table de défilement papier. Le papier a une largeur utile
de 250mm.
- un sous-ensemble voies mécaniques d'écriture
- une face avant permettant l’accès à la programmation des paramètres de
fonctionnement. Elle est composée de différentes touches et d’un afficheur
LCD
- un cache protection plume
- une poignée de transport
NB: Dans le sous-ensemble table, une option "enrouleur-dérouleur” peut être incorporée.
Le clavier standard étant en anglais la traduction du terme anglais est donnée s'il y a
lieu avec l'explication de la fonction de chaque touche dans le chapitre 1.4.
1.3 AFFICHEUR
ENTREE 1
150.0 V
CALIBRE: 100.0 V
CENTRE : 200.0 V
FILTRE :sans
DECAL: . AUTO: non
De 150.0 V
a 250.0 V
tens ion PASTE
Jk £8 ben wb
Exemple de menu associé à l'entrée |
L'afficheur est divisé en trois zones :
- une partie en-tête précisant le numéro d'entrée ou de fonction choisi.
- une partie centrale définissant les paramètres rattachés au menu.
- une partie inférieure précisant les différentes propositions.
NOTA: L'éclairage de l'afficheur s'éteint au bout de 10 minutes de non utilisation du
clavier. Il s'éclaire à nouveau dès l'appui sur une touche.
Page 1.3
1 - PRESENTATION
TOUCHES DE LA FACE AVANT
1.4
3
—E
Erie
a о
a D.
. En
Ta
FER
GER
GES
hE
A
EA
Ei
SEALER
Frans |
НОНО
ДЕ
i
TRANSIED
ñ le
ETE,
Ta
(Le
EUA
hen
mena
RETA
i
Aioria
Ta
aa
a a
УЛ
TA RA AAA Ao,
rama
ÉS E
3 но ;
aa
ME
ь
*
Link
i
Es
ve
cs
E
E
sen
REA
a
ida
LEER
En
3
x
PE
Y
He
ps
vi se
fie
i
ra
=
Зе
Tes
2 a
e
+
200. 0OmV
G.000mV
without
Ho
AUTO OFFSET
errr
E
А!
RIT
>
X
por
.
E
>
>
3.
ES
ae
EA
voltage
mu
Ta | о
ELERDS
А. Li НЕ
о
Yak
СТАЕ
au
-100.0mVv
100.0mV
Mes
ES
INPUT 1
0.000 mv
abs
ag Td
Cr AR RASA
Sm
BE
a
+
CENTER
FILTER
From
en
juste
Te LEAT A
|
ét
REA
A5 Me
a | ! i
a a
dis
ri
oe EAT
i
Tan de
+
CE
о о pr Lae 2 A E Ae. a EN Е
[ES ATEN = Aerea. ;
=
Shi
en
MODE
[> Trans
14
12
Somple” Output Acquis
Alarm<Sel up RS232
(16
10
RAT
2 ions Rea
a ;
wm
re
HEE
A 3
Bap e
STA Tu.
e 7.
Gi a
Pam TE В
LE
aide,
ni
a E
E
ba E
se
a
e:
a Е:
i .
Page 1.4
1 - PRESENTATION
1.4.1
1.4.2
1.4.3
Touche '1' : MODE
Programmation du mode de l'appareil:
- mode direct (ou mode continu)
- mode Transient (transitoire). Dans ce cas, la led associée est allumée.
Touches '2' : INPUTS (entrées)
Programmation de l'entrée sélectionnée (choix du type, du calibre, du centre, du filtre, et du
decalage automatique).
La mesure est affichée sur la deuxième ligne de l'afficheur.
ENTREE 2
20.50mv
TYPE :tension
CALIBRE: 200.0mV
CENTRE : 0.000mV
FILTRE :sans
DECAL . AUTO me
De -100.0mVv
a 100.00mVv
tere ou
Exemple de menu associé à l'entrée 2
Touches '3' et'4' : PAPER (papier)
touche '3' : Speed (vitesse
- Permet l'affichage du menu correspondant au mode de défilement sélectionné.
(mode f(t) ou mode pas à pas avec la commande auxiliaire).
- permet le passage en mode xy
- permet l'écriture de l'heure, des alarmes, et du décalage automatique.
- permet la validation de l'enrouleur si l'option est présente
Touches 4” : Avance et recul papier
Elles permettent le défilement du papier dans les deux sens (avance ou recul). Il faut
maintenir la touche appuyée pour avancer ou recuier le papier.
Page 1.5
1 - PRESENTATION
1.4.4
1.4.5
1.4.6
1.4.7
1.4.8
1.4.9
Touches '5' : PENS (plumes)
Commande l'asservissement de la voie mécanique associée. Chaque plume est associée à une
entrée et peut être arrêtée séparément. Une plume arrêtée est rangée en position "parking",
puis son moteur correspondant est débrayé.
Touche '6' : zéro
Permet de simuler un court-circuit (Ov en tension,ou O°C en température) sur les 2 entrées Le
Zéro ne correspond pas forcément au centre du papier, si le décalage du centre est différent
de OV ou 0°C,
Touche "7" : РОС (synchro)
Permet de compenser de manière électronique le décalage mécanique entre les 2 plumes. En
mode synchronisé, l'axe des temps est donc le même sur les 2 voies.
Touche '8' : Record (tracé)
En mode direct :
permet l'abaissement des plumes sélectionnées et le defilement du papier
NOTA: Certaines conditions peuvent retarder le tracé; dans ce cas le voyant
"Record" ("tracé’') clignote signifiant que l'enregistreur est enattente de la condition
de déclenchement.
En mode transitoire :
permet la retranscription de la courbe enregistrée en mémoire, sur le papier
Touche '9' : Print Para (cartouche)
Permet d'inscrire sur le papier les paramètres sélectionnés et d'identifier l'enregistrement.
Touches '10', '11','12' et '13' : FUNCTIONS (FONCTIONS)
Touche 10" Frigger (déclenchement)
Permet le choix de déclenchement du départ ou de l'arrêt du tracé sur divers
évènements (manuel, date, heure, seuil, où externe).
Touche '11' Alarm (Alarme)
En liaison avec le connecteur de commandes auxiliaires,elle autorise l'utilisation des
relais d'alarme sur un dépassement de seuil (2 contacts séparés).
Page 1.6
1 - PRESENTATION
1.4.10
1.4.11
1.4.12
1.4.13
Touche '12' :Set up (Configuration
Elle permet la programmation des paramètres suivants:
-choix de la langue (français ou anglais)
-initialisation de l'appareil dans sa configuration initiale
-stockage et rappel de configuration (10 possibilités)
“programmation de la date
-programmation de l'heure
Touche 13 : R$232
Programmation des paramétres RS232 (Vitesse de transmission, bit de départ, parité,
protocole) en fonction du calculateur connecté sur le 8211.
Touches '14', '15" et '16' : TRANSIENT (TRANSITOIRE)
Ces touches ne sont valides qu'en mode transitoire.
Touche '14' :Sample (echantillonnage)
Programmation des paramètres de l'acquisition (mémoire, période d échantillonnage,
délai de déclenchement et définition du déclenchement).
Touche '15 :Output (sortie)
Programmation des paramètres de retranscription de l'enregistrement sur le papier ou
sur l'afficheur (fenêtre, échelle).
Touche '16' :Acquis. (acquisition)
Lancement de l'acquisition.
Touches '17' : incrémentation-décrémentation
Permettent de modifier le paramètre pointé par le curseur (affiché en blanc sur fond noir)
Touches '18' et '19' : accés aux paramètres
Permettent de monter ou de descendre le curseur
Potentiomèêtre de réglage
Il permet de régler le contraste de l'afficheur.
Page 1.7
MISE EN SERVICE
2 - MISE EN SERVICE
SOMMAIRE page
21 CHOIX ET CHANGEMENT DES PLUMES 5 2.1
2.2 CHARGEMENT DU PAPIER D'ENREGISTREMENT à. 2
2.3 ALIMENTATION 201 … 2.5
231 Mise sous tension... . 25
232 Fusible .. о ‚25
2.4 CONFIGURATION . MISE SOUS TENSION 0 25
2.5 RACCORDEMENT AUX CIRCUITS DE MESURE . „25
251 Mesure de tension. 1121 2 25
25.2 Mesure de température par thermocouple = 2D
253 Mesure de température par sonde PT100 1000 26
254 Mesure de courant. ....... . RE 26
2.5.5 Connexion des masses .… .... 2.7
26 ENTRETIEN DE ROUTINE =... 28
2 - MISE EN SERVICE
2.1 CHOIX ET CHANGEMENT DES PLUMES
On peut utiliser trois types de plumes.
Pointe bille : rouge et bleue
Pointe fibre : rouge et bleue
Pointe lente : rouge et bleue (livrée en option)
La qualité des tracés dépend de la plume employée.
Il importe de choisir la plume parfaitement adaptée à votre utilisation
CONSEILS D'UTILISATION DES PLUMES 8211
La pointe bille ref. SEFRAM 883500051 et 883500052
L’embout de la plume est constitué d’une bille Cette plume est d’une utilisation très
générale et possède les caractéristiques suivantes :
-écriture fine
-écriture rapide et lente (> 20mm/h)
-longueur d’écriture . 1500 m a 20 cm/s
-bonne durée de vie . l’évaporation est faible car l’encre ne s'évacue que si la bille tourne
La pointe fibre ; ref, SEFRAM 883500043 et 883500044
- écriture plus épaisse que ie pointe bille donnant un bon contraste
- écriture rapide et lente (> 20mm/h)
- longueur d'écriture : 1500 m a 20 cm/s
- reboucher la plume après usage pour éviter l’évaporation
La pointe lente . ref, УВЕ 8835000500 et 8835000501
- préconiser pour les vitesse d'enregistrement inférieures à 50mm/h
- dépôt d’encre faible : trace peu visible a 50 mm/s
Remarques .
Les vitesses de défilement tres lentes (10 et 20mm/h) correspondent a des enregistre
ments de phénomènes très lents I! faut donc dans ces cas utiliser des filtres qui donnent
un tracé assez fin, et évitent ainsi d’avoir un dépôt d’encre trop important qui peut
détériorer le papier
Page 2.1
2 - MISE EN SERVICE
TABLEAU D'UTILISATION EN FONCTION DE LA VITESSE DE DEFILEMENT
VITESSE 10 20 50 Ï 2 5 10 à 50
mm/h | mm/h | mm/mn! mm/mn| mny/mn |[mm/mn | mm/s
Pointe bille X X X X X
Pointe fibre | x X X X X
Pointe lente X X
Filtrage mini] 0 25 hz| OS hz| 05 hz | 1hz ind ind ind.
Changement d'une plume
Pour changer une plume, adopter la procédure suivante .
-débrayer la plume correspondante
-amener la voie considérée au milieu de la table en la déplaçant manuellement
«basculer le cache protection plume vers l'arrière de l'appareil (voir croquis ci-dessous)
-dégager la plume de son support en basculant la partie supérieure vers l’avant (2)
Cache protection plume
Porte scripteur
Page 2.2
2 - MISE EN SERVICE
2.2
= =
Remise en place d'une plume
<—
-Avant emploi, óter d'abord le bouchon (1) et ensuite le capuchon (2)
-Mettre en place la nouvelle plume en positionnant les deux ergots de la partie basse de la
plume dans les trous de logement
-Pousser légérement la plume dans son logement.
NOTA . Ne pas oublier de remettre les bouchons après utilisation pour éviter l'évaporation
de l'encre
CHARGEMENT DU PAPIER D’ENREGISTREMENT
Dans le cas d'un chargement papier avec enrouleur-dérouleur, de plus amples informations
vous sont données dans le chapitre 10 Ce chapitre concerne uniquement l'appareil de base
Il est préférable d'effectuer cette manipulation hors tension, afin que le moteur papier soit
débrayé
Opérations à effectuer ;
- Soulever le capot de la table
- Introduire l’axe papier dans le rouleau
- Positionner cet ensemble dans le logement prévu a cet effet
I! est préférable de le positionner dans le logement situé du côté de la poignée afin
de faciliter les manipulations du papier
Les trous ronds se situent à gauche, les trous oblongs à droite
- Engager correctement le papier sous les ergots des roues à picots, tout en vérifiant
que le papier soit bien positionné et faire avancer le papier en tournant manuellement
la roue à picots
- Vérifier que le papier est correctement positionné, sinon recommencer la
manipulation
Page 2.3
2 - MISE EN SERVICE
- Faire passer le papier sous le presse-papier et sous la réglette
- Refermer le capot de la table.
Remarque: Dansla cas d'un rouleau de papier usage, il est conseillé de leredécouper de facon
a ce que le ler trou rond (situé á gauche du papier) et le ler trou oblong (situé
a droite du papier) soient bien alignés
Le papier s'engagera alors correctement sous les roues à picots
VUE SCHEMATIQUE DU PASSAGE PAPIER
Presse papier
réglette
Capot table
Roue A picols
Papier
Rouleau de papier
AUTRE METHODE DE CHARGEMENT DU PAPIER
Voir les indications sous le capot de la table
Le papier étant livré avec l'extrémité coupée en pointe ,cette méthode s'adapte mieux à son
chargement
-Engager le papier sous la roue à picots et le récupérer par la pointe au dessus de la
table
-Tirer le papier par la pointe en alignant bien les traits épais du papier avec les
marquages de la règle
Page 2.4
2 - MISE EN SERVICE
2.3
2.3.1
2.3.2
2.4
2.5.1
ALIMENTATION
L’enregistreur 8211 fonctionne sur secteur -
- tension d'alimentation = : de 85 V à 264 V alternatif
- fréqunce . de 47 Hz 4 440 Hz
Il est possible d'alimenter le 8211 a partir d'un onduleur sinusoïdal 12V/220V. Pour cela,
contacter le S AV. SEFRAM INSTRUMENTS ET SYSTEMES.
Mise sous tension
Lors de la mise sous tension, le 8211 affiche une page d'accueil précisant :
- Le type d’apparell . SEFRAM 8211
- La version du logiciel Version 1 0
NOTA : A la mise sous tension, les plumes se déplacent vers la butée mécanique gauche pour
rechercher leur référence Il est impératif de ne pas géner le déplacement des plumes
quand elles vont chercher leur référence
Fusible
Le fusible de protection de l’alimentation n’est pas accessible à l’utilisateur En cas de défaut
d’alimentation , contacter le SAV SEFRAM INSTRUMENTS ET SYSTEMES
CONFIGURATION : MISE SOUS TENSION
À la mise sous tension, l’appareil garde la configuration précédant la coupure secteur
NOTA : Si la configuration n’est pas retrouvée à la mise sous tension, contacter le
SAV SEFRAM INSTRUMENTS ET SYSTEMES
RACCORDEMENT AUX CIRCUITS DE MESURE
Mesure de tension
La mesure de tension s’effectue entre les bornes rouge et noire des entrées. Deux possibilités
de raccordement sont offertes :
- par des fils équipés de fiche «banane» mâle
- par des fils dénudés à leurs extrémités Dans ce cas dévisser légèrement
les bornes et enfiler ces fils dans les trous transversaux
- Bien resserrer les bornes pour assurer un bon contact
Page 2,5
2.5.2
2.5.3
2.5.4
2 - MISE EN SERVICE
Mesure de température par thermocouple
La tension produite par I’effet thermocouple doit être mesurée entre les bornes rouge et noire
de l’entrée. Pour assurer une bonne mesure, raccorder directement par serrage sur ces bornes,
les extrémités dénudées des deux conducteurs du cordon thermocouple, en respectant la
polarité
— +
N re
Cordon thermocouple Jonction de
température
Mesure de température par sonde PT100
Chaque entrée est équipée d’une prise DIN réservée à la connexion d’une sonde PT 100.
Та sonde doit être reliée au 8211 par un cordon 4 fils Ce montage rend la mesure
indépendante de la ligne, l'alimentation étant séparée de la mesure.
T
DEA
Sonde PT100
fiche DIN male
Mesure de courant
I] est possible de faire des mesures de courant.
Avant tout, l’utilisateur doit placer un shunt de 1 OHM entre les bornes + et - de entrée et
choisir le type "tension"
= | | | | +
|
NOIRE ROUGE
Ref SEFRAM du shunt:899620026
Raccorder les fils de mesure aux bornes du shunt
Les résultats lus en volts correspondent à des ampères , et ceux lus en m'V correspondent à
des mÀ
Page 2.6
2 - MISE EN SERVICE
2.5.5
Connexion des masses
Pour les mesures de très faible tensions, les problèmes des tensions parasites induites par des
champs électromagnétiques ou des tensions de mode commun prennent une importance
d’autant plus considérable que la sensibilité choisie est élevée Ilimporte donc que le câblage
extérieur soit réalisé selon des règles qui ne sont pas toujours aisées à définir
Les causes de ces difficultés sont multiples :
- incertitude sur les origines exactes des tensions perturbatrices et des
impédances sous lesquelles elles sont produites
- incertitude sur les capacités parasites des circuits de cäblages
- non accessibilité du point d’injection de la tension de mode commun du
réseau fournissant le signal à enregistrer.
« non conformité de certains appareils aux normes en vigueur
- parfois même, ignorance des impédances de source des signaux à enregistrer
Lors de mesures à faible niveau, l’appareil ayant des entrées flottantes et de grandes
impédances, il sera donc nécessaire en cas de fonctionnement anormal (vibrations, bruits
de fond, ronflements…) d'effectuer une étude critique du câblage extérieur avant d'incri-
miner l’appareil.
IL EST RECOMMANDE DE RESPECTER LES PRESCRIPTIONS SUIVANTES ;
La masse mécanique de l’enregistreur est reliée à la terre par l’intermédiaire du cordon
secteur (si la terre est réellement connectée à la prise de distribution du réseau).
Cependant si les autres appareils du montage ne sont pas munis de cette possibilité, il
est recommandé de réunir leur masse mécanique à celle du 8211, celle-ci étant
disponible sur douille à l’arrière de l'appareil
Face arrière 8211
Borne de prise de terre
2° - Si la source du signal à enregistrer est d’impédance interne faible, on utilisera des fils
torsadés, si cette impédance est forte on utilisera des fils blindés,
Page 2.7
2 - MISE EN SERVICE
3° - Pour minimiser |’effet de mode commun, on pourra relier une des prises (N ou R) a
la borne de garde blanche en perdant toutefois le caractère différentiel des entrées d’une
voie. в в
ОР |
GARDE TT GARDE
N N
o,
a RO o
POUR SOURCE D'IMPEDANCE POUR SOURCE D'IMPEDANCE
FAIBLE: FILS TORSADES ELEVEE: RELIER LA BORNE
NOIRE A LA BLANCHE
4°. Lorsque l’on veut réunir les masses des boitiers des divers éléments de la chaîne de
mesure sur les bornes dans un montage extérieur, il est bon de s’assurer qu’il n’existe
pas entre elles de différence de potentiel sous basse impédance afin d’éviter tout court-
circuit. Pour ce, la connaissance parfaite du circuit est suffisante. En cas de doute, il
est bon de faire la mesure avec un voltmètre après avoir misune charge faible (1 KOHM
par exemple) entre ses bornes
DETECTEUR TRANSMETTEUR 8211
REUNION DES MASSES
SUR UN MONTAGE EXTERIEUR
2.6 ENTRETIEN DE ROUTINE
Le travail de maintenance se limite au nettoyage extérieur du 8211 Tout autre opération
requiert un personnel qualifié
ATTENTION : Debrancher l'appareil avant toute intervention.
Ne pas laisser couler de l'eau dans le 8211 afin d'éviter tout risque de décharge électrique
Nettoyer périodiquement le 8211 en suivant ces consignes.
- Utiliser de l'eau savonneuse pour le nettoyage des platines avant et arrière
- Proscrire tout produit à base d'essence,de benzine, d'alcool qui attaqueraient les
sérigraphies
-Essuyer avec un chiffon doux non pelucheux.
Page 2.8
MENUS
ASSOCIES AUX
TOUCHES DE LA
FACE AVANT
3 - MENUS ASSOCIES AUX TOUCHES
DE LA FACE AVANT
SOMMAIRE
3.1
3.2
page
ACCES AUX PARAMETRES DE PROGRAMMATION cic. 3.1
MENUS ASSOCIEES AUX TOUCHES ooo nan snsensanenen annee rene 3
3.2.1
322
323
3.2.4
3.2.5
32.6
3.2.7
3.2.8
Touches "INPUTS" ("ENTREES") ……ninensenserassensens E 2
Touche "PAPER Speed" ("Vitesse PAPIER") conn 3.3
Touche "Trigger" ("Decl") cove nar mena nee
Touche "Alarm" ("Alarme")... ma een asenecnsanrenne ne nene 3.5
Touche "Set up” ("Config") ovine sens asenersse ras coran sencnanseese 3,6
Touche "RS232" acrcraorarsantansenaennennennensanasennensansannenaens Cres 3.7
Touche "TRANSIENT SAMPLE" ("Echant. TRANSITOIRE™) .. 3.8
Touche "TRANSIENT Output” ("Sortie TRANSITOIRE") .……… 3.9
3 - MENUS ASSOCIES AUX TOUCHES
DE LA FACE AVANT
3.1
ACCES AUX PARAMETRES DE PROGRAMMATION
Le 8211 utilise la technique du menu associé aux touches de la face avant.
Ce chapitre présente les différentes possibilités de programmation ainsi que les menus
associés à certaines touches.
Les 2 touches (18) situées à droite de l'afficheur permettent de se déplacer sur les différentes
lignes et de sélectionner l'un des paramètres.
Le paramètre sélectionné est mis en évidence (écrit en blanc sur fond noir)
Chaque paramètre sélectionné est associé à une série de valeurs visualisées dans la fenêtre
inférieure.
Ces valeurs peuvent être modifiées par les touches (17) "Incrementation” ef "décrémenta-
tion”. Elles peuvent être complémentées par la touche "(19) qui permet dans certains cas une
sélection supplémentaire.
ENTREE 1
523.1 °С
ree: EME | A
CALIBRE: 2000 °C
CENTRE : 1000 °С У
FILTRE :sans
DECAL . AUTO :non
De G.0007°C
a 2000 °С
nocomp ene ati <
tension ptl00
Bl xt sbenws
Page 3.1
3 - MENUS ASSOCIES AUX TOUCHES
DE LA FACE AVANT
3.2 MENUS ASSOCIEES AUX TOUCHES
3.2.1 Touches "INPUTS" ("ENTREES")
Exemple de menu :
ENTREE 1
523.1 °C
TYPE : A
CALIBRE: 2000 ©C
CENTRE : 1000 PC У
IL TRE sans
DECAL. AUTO: non
De 0.000°C
a 2000 °C
nocomp eme <
tension pti00
Bl ct s b en ws
TYPE : Choix proposées :
- tension (mesure de tension)
- ptl00 (mesure de température par sonde pt 100)
- thermocouples j, k, t, s, b, €, n, W53
Pour chaque thermocouple la touche spéciale permet de sélectionner la
compensation de soudure froide ou non
CALIBRE : Réglage du calibre (voir chapitre 4)
La touche spéciale permet de choisir le réglage prédéfini ou le réglage fin.
En réglage prédéfini, le changement des calibre se fait par pas de 1, 2, 5 unités
En réglage fin, l'utilisateur a la possibilité d'ajuster finement le calibre
CENTRE : Réglage de la valeur du centre (milieu du papier) . Voir chapitre 4.
La touche spéciale permet de choisir le réglage prédéfini ou le réglage fin.
En réglage prédéfini, le réglage du centre se fait par pas de |, 2, 5 unités
En réglage fin, l'utilisateur a la possibilité d'ajuster finement le centre.
FILIRE =: Choix du filtre : "sans filtre”, 1Hz, 0.5Hz, 0.25Hz, 0.07Hz ou 0.02Hz.
DECAL. AUTO :Validation du décalage automatique ou non (Voir chapitre 4)
Page 3.2
3 - MENUS ASSOCIES AUX TOUCHES
DE LA FACE AVANT
3.2.2 Touche "PAPER Speed" (''Vitesse PAPIER")
Exemple de menu :
PAPTER
MODE :F(C) A
VITESSE:2 mm/s
ECR alarme non у
ECR decalage:non
ECR heure :oui
ODIO :00:00
ENROUL, :non
BE mm: ss <4
ГИ: 00:00
Пеле аа Аля
hh hE
MODE : mode de défilement du papier : F(t) ou XY
En mode XY, les paramétres ci-dessous ne sont plus affichés.
VITESSE : vitesse de défilement du papier : de 10mm/h a 50 mm/s par pas de 1,2,5
ECR. alarme : validation de l'écriture de l'alarme
ECR. décalage : validation de l'écriture du décalage automatique
ECR. heure : validation de l'écriture périodique de l'heure
Si l'écriture périodique de l'heure n'est pas validée, la ligne "PERIODE"
n'est plus affichée.
PERIOD: : Periode de l'écriture de l'heure : (de 30 sec à 23h59min59sec)
ENROUL. : Validation du réenrouleur papier
Page 3.3
3 - MENUS ASSOCIES AUX TOUCHES
DE LA FACE AVANT
3.2.3
Touche "Trigger" ("Decl.'')
Exemple de menu :
DECLENCHEMENT
DEPART: seuil A
ENTREE: 4
SEU.LL :
ARRET :attente
DUREE :01 :0 ) 0
RHARM.:non
DEPART : Sélection du départ déclenchement
Choix proposé :
- manuel : déclenchement dès le premier appui sur la touche “tracé”
-seuil : décienchement sur dépassement de seuil sur front
montant ou descendant
- attente : déclenchement sur une attente
-date : déclenchement à une date et une heure précise
- externe : déclenchement sur front montant de l'entrée "Déclenche
ment externe” du connecteur auxiliaire.
En cas de déclenchement sur seuil :
ENTREE : Sélection de l'entrée à surveiller { 1 ou 2)
SEUIL : Réglage du seuil de déclenchement (de 0 a 250 mm)
La touche spéciale permet de choisir le front montant ou descendant
En cas de déclenchement sur attente :
DUREE =: Réglage de la période d'attente ( de Osec. à 23h59min59sec.)
En cas de déclenchement sur date :
JOUR : Sélection du jour du déclenchement
HEURE — : Sélection de l'heure de déclenchement
Si le départ et l'arrêt du tracé ne sont pas en déclenchement manuel, la ligne "RÉARM
est affichée :
Page 3.4
3 - MENUS ASSOCIES AUX TOUCHES
DE LA FACE AVANT
REARM : Validation du réarmement automatique
3.24 Touche "Alarm'' (""Alarme'")
Exemple de menu :
ALARMES
CONTACT A: A
ENTREE: 1
OUVERT :< 100mm У
CONTACT B:non
CONTACT A: Validation du contact A
Si le contact À n'est pas validé, les lignes suivantes n'apparaissent pas
à l'écran.
ENTREE : No d'entrée à surveiller (1 ou 2)
OUVERT. : Domaine de mesure dans lequel le contact A est ouvert (de 0 a 250 mm)
La valeur en volt ou en degré celcius est affiché en bas de l'écran.
CONTACT B —:identique au contact A
Page 3.5
3 - MENUS ASSOCIES AUX TOUCHES
DE LA FACE AVANT
3.2.5 Touche "Set up" ("Config.')
Exemple de menu :
CONFIGURATION
LANG. : francais A
INIT,
STOCK CONFIG:1 У
RAPPEL CONFIG:1
DATE :16/04/93
HEURE : MEMES
BE: nn: aa <
[3 : 04: 93
LT я emi
AAA en He
SERRE ERIE НОЕ
LANG. : Choix de la langue : français ou anglais
INIT : Initialisation de l'appareil dans une configuration par défaut.
La validation se confirme par la touche spéciale "VALID"
STOCK CONFIG : Stockage de la configuration en cours : de 1 a 10
RAPPEL CONFIG = : Rappel d'une configuration stockée en mémoire : de 1 a 10
DATE : Réglage de la date en cours
HEURE : Réglage de l'heure en cours
Page 3.6
3 - MENUS ASSOCIES AUX TOUCHES
DE LA FACE AVANT
3.2.6 Touche "RS232"
Exemple de menu :
VITESSE
PROTOCO.
DONNEES
PARITE
TERMI.
INTERFACE
RS232
VITESSE :9600 A
PROTOCO. :EM-ye
DONNEES :8 bits У
PARTITE : sans
TERMI. :CR/LF
sans TUS/CES
: Réglage de la vitesse de transmission. Choix proposé :
300, 1200, 2400, 4800 ou 9600 bauds
: Choix du protocole de transmission : "sans protocole” ou "rts/cts”
: Bits de données : 7 ou 8
: Choix de la parité : "paire" ou "sans parité”
: Choix du terminateur de message : "CR", "LF", "CR/LF" ou "EOT"
Page 3.7
3 - MENUS ASSOCIES AUX TOUCHES
DE LA FACE AVANT
3.2.7 Touche "TRANSIENT SAMPLE" (""Echant. TRANSITOIRE")
Exemple de menu :
TRANSITOIRE
Echantillonnage
MEM.:7 Kpt/ent A
ECHANT. :50us
RETARD у
DECI, :seuil
ENTREE :1
SEUIL :Y 137 mm
—
MEM. : Capacité mémoire de l'enregistrement du phénomène transitoire :
“1Kptent", "2Kpt/ent", "5Kpt/ent" ou "7Kptent"
ENCHANT. : Réglage de la période d'échantillonnage : de 50 micro-secondes à
| seconde par pas de 1, 2, 5.
RETARD : Réglage du retard déclenchement : de -100% à +100%
DECL. : Choix du déclenchement en acquisition de phénomène transitoire
Choix proposé :
- manuel : déclenchement par appui sur la touche " Acquis"
-seuil : déclenchement sur dépassement de seuil sur front
montant ou descendant
- attente : déclenchement sur une aftente
- externe : déclenchement sur front montant de l'entrée “Déclenche
ment externe” du connecteur auxiliaire.
-auto : déclenchement automatique
En cas de déclenchement sur seuil :
ENTREE : Sélection de l'entrée à surveliler ( 1 ou 2)
SEUIL : Réglage du seuil de déclenchement (de О а 250 mm)
La touche spéciale permet de choisir le front montant ou descendant
En cas de déclenchement sur attente
DUREE —: Réglage de la période d'attente ( de 2sec. à 23h59min59sec.)
Page 3.8
3 - MENUS ASSOCIES AUX TOUCHES
DE LA FACE AVANT
3.2.8 Touche "TRANSIENT Output" ("Sortie TRANSITOIRE")
Exemple de menu :
ECR. date
REARM.
TRANSTTOIRE
sortie
VISU. : A
DELAT PE.
FENETRE:50% У
ECH. :10 pt/mm
ECR date:non
REARM. : non
| “€
ENED, RAI OIT
TEA Tee Ri К
frm ES
: Visualisation de la courbe enregistrée sur l'afficheur
: Réglage du début de la fenêtre (de 0 à 99%)
: Réglage de la longueur de la fenêtre (de 1 à 100%)
: Réglage de l'échelle de sortie. Choix proposé :
1, 2, 5, 10, 20 ou 50 points/mm
: Validation de l'écriture de l'heure et de la date après le tracé du phénomène
transitoire.
: Validation du réarmement automatique
Page 3.9
PROGRAMMATION
DES ENTREES
4 - PROGRAMMATION DES
ENTREES
SOMMAIRE
4 1
4.2
PROGRAMMATION .. 0000000000 0000 ee
EXEMPLE DE PROGRAMMATION .. 00000000 ко)
page
41
42
4.1
4 - PROGRAMMATION DES
ENTREES
PROGRAMMATION
Programmation du type
Choisir le type conformément à la mesure à effectuer
Pour les types thermo-couple, il est possible de choisir la compensation de soudure
froide où non
En mesure detempérature par sonde PT 100, les bornes d'entrées rouge et notre doivent
impérativement être déconnectées
rammation du calibre et du centre
Le calibre est l'étendue de mesure correspondant à la largeur totale du papier (250 mm)
Le centre est la valeur de la mesure qui correspond au centre du papier (125 mm)
En règle générale, l'excursion de la valeur du centre peut aller à + 2 fois la valeur du
calibre Par exemple, pour un calibre de 10V, la valeur du centre peut aller de -20V a
+20V Pour les thermocouples, les valeurs extrèmes du centre sont spécifiées dans le
chapitre 12 "annexe" de cette notice
Les valeurs correspondantes aux bornes du papier sont affichées en bas de l'écran
Exemple: Pour un calibre de 5V et un décalage de 2,5V, le 8211 affichera les butées
suivantes :
de 0 000 mV a 5 000 V
Il est possible de régler finement la valeur du calibre et du décalage, afin de profiter
pleinement de toute la largeur du papier, ou d'adapter l'échelle du papier en de vôtre
application
Programmation du filtre
Les filtres peuvent être utilisés pour éliminer le bruit Les valeurs proposées sont 1 Hz,
0 5Hz, 0 25Hz, 0 07Hz et 0 02H72
Programmation du décalage automatique
La fonction décalage automatique est conseillée pour suivre un signal dont les
variations peuvent sortir du domaine de mesure Elle consiste à la recherche automa-
tique du domaine de mesure le plus approprié en vue de l'enregistrement dans la limite
du papier. Elle entraîne la modification automatique de la valeur du centre de l'entrée
NOTA:
Le décalage automatique n'estadapté que pourle tracé de signaux de faible
fréquence. I entraîne des décalages prédéfinis de 125 mm lorsque le signal
est en butée gauche ou de -125 mm lorsque le signal est en butée droite.
Le décalage automatique provoque aussi le décalage des seuils de déclen
chement et des seuils d'alarme de + 125 mm; ceci afin de ne pas modifier
la valeur du seuil correspondant à la tension ou à la température
initialement programmée. Suite à plusieurs décalages automatiques
consécutifs, la valeur du seuil affichée peut varier de -1000 à + 1000 mm.
Page 4.1
4 - PROGRAMMATION DES
ENTREES
L'utilisateur peut demander l'écriture des valeurs correspondantes aux bornes du papier à
chaque décalage.
4.2 EXEMPLE DE PROGRAMMATION
Enregistrement d’une sinusoïde dont les valeurs des crêtes sont inconnues.
Programmer l'entrée dans la configuration suivante.
- type : tension
- calibre : 100 V
- centre . OV
- filtre : sans
- decal auto : non
Le tracé ci-dessous est obtenu :
Defilement
La largeur du papier est de 100 divisions, la sensibilité de la mesure pour un calibre de 100
V est de 1V/division. Le signal mesuré occupant huit divisions, l’amplitude du signal est de
8 V
Page 4.2
4 - PROGRAMMATION DES
ENTREES
Choisir le calibre 10 V
Le tracé ci-dessous est obtenu
Défilement
Le signal est tronqué au niveau des maximas (butée droite) Ce tracé est mal positionné
par rapport au centre du papier
Regler la valeur du centre à 10V
Le tracé ci dessous est obtenu .
Defilement
Le tracé est inclus dans l'échelle du papier mais le centrage peut être amélioré
Page 4.3
4 - PROGRAMMATION DES
ENTREES
Ajuster plus finement la valeur du centre
Le trace cl dessous est obtenu :
Defilement
L'opérateur peut améliorer le tracé du signal afin qu'il soit totalement dans l'échelle du papier
en ajustant plus finement la valeur du calibre
Le tracé ci-dessous est obtenu:
Défilement
Page 4.4
PROGRAMMATION
DU TRACE
5 -PROGRAMMATION DU TRACE
SOMMAIRE page
5 1 VITESSE DE DEFILEMENT DU PAPIER .... DÙ
511 Programmation de la vitesse .. ee Le A
512 Programmationenmode XY 1 BA
51.2 Programmation en mode pasapas. . . . . .. ........52
52 SYNCHRONISATION DES TRACES .. ue IA
521 Tracé sans synchronisation des voies... +22 2200. 52
522 Tracé avec synchronisation des voies. 2111441. 52
523 Mise en oeuvre de la synchronisation desvoies ~~... 32
53 ECRITURE D'INFORMATION SUR LE PAPIER 000000 54
531 Cartouche . a e 54
532 Décalage DD
533 Alarmes .. 1101 LS 55
534 Écriture de la date et de l'heure =~... ..... .. .. ... . BS
54 MODE DE DECLENCHEMENT DU TRACE 4 104 4111156
55 REARMEMENT DU TRACE 1 ео ФТ
5.1
5.1.1
5.1.2
5-PROGRAMMATION DU TRACE
VITESSE DE DEFILEMENT DU PAPIER
Le choix dela vitesse de défilement papier doit répondre aux besoins de la mesure à effectuer
Le 8211 offre des possibilités étendues pour le réglage de la vitesse de défilement papier :
- En interne : en mode f(t) : la vitesse de défilement est programmée et varie entre
10 mm/h et 50 mm/sec.
- En externe : Mode pas à pas : le défilement est défini par le nombre d’impulsions
collectées par l’enregistreur, via le connecteur commandes auxiltaires et
par la résolution du pas (en mm par pas)
- En mode XY : Le papier se déplace suivant la valeur présente sur l'entrée 1 Tous les
paramètres présents sur cette entrée sont affectés au moteur papier
Comme pour une plume, le papier peut donc se déplacer librement sur
une amplitude de 250 mm
Programmation de la vitesse
Vérifier que le connecteur auxiliaire est débranché, puis sélectionner le mode F(t)
Sélectionner la vitesse papier appropriée en fonction de vôtre application
Défilement
Programmation en mode XY
Le passage en mode XY n'est possible que si le tracé est arrêté.
L'entrée 1 correspond au déplacement du papier, l'entrée 2 au déplacement de la voie 2.
Par conséquent, la plume | est toujours rangée en position "parking".
Page 5.1
5 -PROGRAMMATION DU TRACE
5.1.2
L'amplitude du déplacement papier est donc de 250 mm, ce qui correspond à la largeur du
papier. Si la voie 1 n'est pas sélectionnée, la position du papier correspond à la position
"Отт".
Sans option enrouleur-dérouleur :
Il est conseillé de placer le rouleau de papier dans l'emplacement situé du côté de la
poignée, afin d'empêcher le bourrage du papier car celui-ci peut reculer de 250 mm.
Limites des possibilités du mode ХУ
En mode XY, la vitesse de défilement du papier est limité a 50 mm/s, donc, la pente
maximale du signal de l'entrée | est limitée par rapport à cette vitesse.
La pente du signal est donné par la formule :
Pente = Calibre * 50 mm/s = 1/5 Calibre /s
250 mm
Exemple : Avec un calibre de 10V , la pente maximale de l'entrée 1 est de 2V /s
En cas de dépassement, le tracé inscrit sur la papier est déformé.
Les figures de "lissajou" sont non déformées pour les fréquences < 0.1 Hz
Programmation en mode pas à pas
Voir le chapitre 6 "commandes auxiliares”.
5.2 SYNCHRONISATION DES TRACES
5.2.1
5.2.2
5.2.3
Tracé sans synchronisation des voies
Les voies effectuent un tracé en temps réel sur la largeur du papier. Les plumes se déplacent
simultanément sur des lignes parallèles espacées d’environ 3 mm. Par conséquent les tracés
présentent un décalage d’environ 3 mm suivant l’axe de défilement papier (axe des temps).
Tracé avec synchronisation des voies
Cette fonction permet d'obtenir des tracés directement exploitables, chaque voie ayant la
même origine des temps. Le principe consiste en une mise en mémoire à un instant donné de
la position de la plume |, et au renvoi de cette position avec un retard (fonction de la vitesse
de défilement) permettant de compenser l'écart mécanique entre les voies.
Mise en oeuvre de la synchronisation des voies
Page 5.2
5 -PROGRAMMATION DU TRACE
La touche "Synchro." permet de valider ou non la synchronisation. La led associée indique
l'état de celle-ci.
La synchronisation n'est effective que si le tracé est en cours.
NOTA: Au début du tracé, les plumes s'abaisseront. La plume n°1 sera synchronisée sur la
n°2 lorsque le papier aura avancé de 3 mm. (par exemple: au bout de 18 mn pour
une vitesse de 10 mm/h).
Limitation des possibilités de la synchronisation
La synchronisation des voies est prévue pour retranscrire tous les phénomènes
possibles, sauf dans des cas extrêmes de fonctionnement énumérés ci-dessous.
La résolution de gestion de la synchronisation est limitée à une fréquence d'échantilion-
nage de 16 ms et 10 points mémorisés pour | mm d'avance papier :
- À 50 mm/s la compensation sera donc a + 0,4 mm et sera d'autant plus faible
pour les vitesses inférieures.
- Pour les vitesses très lentes, si le signal varie beaucoup, tous les points ne
seront pas mémorisés (10 pts/mm). L'excursion de la courbe représentée sur le
papierest réduite, parrapport à l'amplitude réelle du signal électrique appliquée
à l'entrée correspondante (Entrée | uniquement).
EXEMPLE: Tracé en mode non synchronisé
Y Défilement
Entree ] Entrée 2
Page 5.3
5 -PROGRAMMATION DU TRACE
EXEMPLE. Tracé.en mode synchronise
Défilement
intrée e Entrée 1
5.3 ECRITURE D'INFORMATION SUR LE PAPIER
5.3.1 Cartouche
L'impression du cartouche est indépendante de l'enregistrement du signal. Le lancement
s'effectue par appui sur la touche "Cartouche" Les renseignements inscrits ne concernent
uniquement que les voies sélectionnées
Exemple d'impression d'un cartouche
Page 5.4
5 -PROGRAMMATION DU TRACE
5.3.2
5.3.3
5.3.4
Décalage
Lorsque la fonction décalage automatique est validée sur une entrée (cf $ 4 3), l'opérateur
peut demander l'écriture du domaine de mesure (min et max) à chaque décalage sauf en mode
XY
Programmation :
Pointer la ligne "ECR. décalage" du menu de la touche "vitesse papier”, et valider
l'écriture
NOTA:
Le 8211 n'écrit que lorsqu'il est en tracé (attente de déclenchement ou tracé
effectif).
L'écriture se fait en quelques secondes et décalele papier de 5 mm parligne: l'axe
des temps de l'enregistrement complet n'est pius linéaire.
Si par suite d'une mauvaise utilisation une entrée change de décalage en per-
manence, le 8211 va écrire sans arrêt.
Alarmes
Lorsque les alarmes sont utilisées (cf $ 6.6), l'opérateur peut demander l'écriture d'une
indication d'alarme chaque fois que le(s) contact(s) passe(nt) de l'état ferme à l'état ouvert
(sauf en mode X Y)
Le message indique le contact en cause À ou B, la date et l'heure du changement d'état
Programmation :
Pointer la ligne "ECR alarme” du menu de la touche "vitesse papier”, et valider
l'écriture.
NOTA:
Le 8211 n'écrit que lorsqu'il est en tracé (attente de déclenchement ou tracé
effectif).
L'écriture se fait en quelques secondes et décale le papier de 5 mm parligne: l'axe
des temps de l'enregistrement complet n'est plus linéaire.
Si par suite d'une mauvaise utilisation un contact d'alarme change de décalage
en permanence, le 8211 va écrire sans arrêt.
Ecriture de la date et de l'heure
Pendant le tracé en cours , l'opérateur peut demander l'écriture de la date et de l'heure à
intervalle régulier (sauf en mode XY)
Page 5.5
5 - PROGRAMMATION DU TRACE
Le message inscrit sur le papier indique l'heure et la date en cours
Programation .
Pointer la ligne "ECR heure" dans le menu de la touche "vitesse papier" et valider
l'écriture Régler ensuite la période d'écriture (comprise entre 30 s et 23 h 59 mn 59
sec)
NOTA:
Le 8211 n'écrit que lorsqu'il est en tracé (attente de déclenchement ou tracé
effectif).
L'écriture se faiten quelques secondes et décale le papier de 5 mm parligne: l'axe
des temps de l'enregistrement compiet n'est plus linéaire.
54 MODE DE DECLENCHEMENT DU TRACE
En mode direct , le départ ou l'arrêt du tracé d'un enregistrement est lancé par la touche
H 21
trace .
Le départ du tracé n'est effectif que lorsque les conditions de départ du tracé sont réalisées
L'arrêt du tracé n'est effectif que lorsque les conditions d'arrêt du tracé sont réalisées
Le voyant associé à la touche "tracé" clignote lorsque le 8211 est en attente de déclenche-
ment, il est allumé lorsque le tracé est en cours.
NOTA:
L'opérateur peut à tout moment forcer le déclenchement, en appuyant sur la
touche "trace".
Si le 8211 est en condition d'attente de déclenchement de départ tracé (led
"tracé" en clignotement), le 8211 passe en tracé effectif.
Si le 8211 est en tracé en cours, le 8211 arréte le tracé.
Si un arrét secteur intervient pendant le tracé, á la remise en route le 8211 recommence le
tracé après avoir écrit la date et l'heure en cours
Déclenchement manuel
Pour le départ, le tracé est effectif dès le premier appui sur la touche “tracé” I n'y apas
de phase d'attente de déclenchement
Pour l'arrêt, le tracé est arrêté dès l'appui sur la touche "tracé"
Déclenchement sur seuil
Le déclenchement est réalisé dès que la mesure franchit un seuil sur front montant ou
descendant. Il est nécessaire de programmer :
- L'entrée à surveiller
Page 5.6
5 -PROGRAMMATION DU TRACE
- Le seuil de l'entrée (de 0 à 250 mm), la correspondance en V ou en °C est
affichée en bas de l'écran
NOTA:
Si vous utilisez la fonction décalage automatique, il se peut que la
valeur du seuii affichée soit comprise entre - 1000mm et + 1000 mm
(Voir chapitre "Décalage automatique” page 4 1)
Si vous modifiez la valeur du seuil, celle-ci repassera automatique
ment de 0 a 250 mm
- Le front de déclenchement (montant ou descendant)
Déclenchement sur attente
Des le lancement du tracé (appui sur la touche "tracé"), la temporisation d'attente est
armée Dès l'écoulement de cette temporisation, le déclenchement est automatique-
ment réalisé
Il est nécessaire de programmer la durée de la temporisation (de 2 sec a 23h 59min
59sec).
Declenchement sur date
Le déclenchement est automatiquement réalisé à la date et à l'heure programmé
Déclenchement sur entrée externe
Voir chapitre 6 "commandes auxiliaires”
Le déclenchement est réalisé sur le front montant de l'entrée "Déclenchement externe”
du connecteur auxiliaire
55 REARMEMENT DU TRACE
En réarmement automatique, le départ du tracé est automatiquement relancé, lorsque les
conditions d'arrêt du tracé viennent d'être réalisées Ainsi le 8211 se met automatiquement
en condition d'attente de déclenchement de départ du tracé
Pour interrompre le cycle, il suffit de forcer l'arrêt du tracé en appuyant sur la touche "trace",
pendant le trace en cours
En cas de déclenchement manuel! pour le départ ou l'arrêt du tracé, le réarmement
automatique est impossible
Page 5.7
COMMANDES
AUXILIAIRES
6 -COMMANDES AUXILIAIRES
SOMMAIRE
61 CONNECTEUR COMMANDES AUXILJAIRES
62 DEFILEMENT PAPIER EN MODE «PAS A PAS»
6.3 COMMANDE PAPIER...
6.4 UTILISATION DE LA FONCTION MARQUEUR
65 DECLENCHEMENT SUR UN SIGNAL EXTERNE . =
6.6 PROGRAMMATION DES ALARMES 100000000 0 Le
page
61
61
62
62
63
64
6 -COMMANDES AUXILIAIRES
6.1 CONNECTEUR COMMANDES AUXILIAIRES
fe +6 e e © e 6 ae:
15e e e e 8 © 8°
Vue face arriére
BROCHES NOMS DES SIGNAUX
1 Masse du boîtier (terre)
2 Entrée impulsions pas a pas
3 Marqueur voie !
4 Marqueur voie 2
5 Déclenchement externe
6 Commande papier
7 Validation du pas à pas
8 Masse
9 Alarme А]
10 Alarme A2
11 Alarme BI
12 Alarme B2
13415 Inutilisées
6.2 DEFILEMENT PAPIER EN MODE «PAS A PAS»
nfiguration du connecteur commande auxiliaire
Les broches 2 - 7 - 8 de ce connecteur concernent le mode pas à pas
-Relier la broche 7 à la broche 8 passage en mode pas à pas
-Envoyer les impulsions de commande sur la broche 2 (masse en 8)
Caractéristique du signal de commande
A A
1 + 1
«Cm», i micro-sec mini |
1
«< pas > 1 milli-sec mini
L?enregistreur prend en compte les impulsions de commande du mode pas à pas détectant
les fronts montants Pour que le front montant soit effectivement détecté, il doit être maintenu
au niveau | pendant au moins !us
Page 6.1
6 -COMMANDES AUXILIAIRES
La fréquence maximale du signal de commande est limitee a 1 KHz.
Exemple . La vitesse maxi pour une échelle de 0.01 mm/pas est de 10 mm/s
La fréquence maximale du signal de commande dépend de l'échelle sélectionnée, sachant que
la vitesse maxi de défilement du papier est limitée à 50 mm/s
Exemple . 5 KHz pour une échelle de 0 01 mm/pas
PROGRAMMATION DU MODE PAS A PAS
Si l’entrée «Validation pas à pas» (broche 7) passe au niveau bas, le 8211 passe automati-
pasap p P
quement en mode "pas à pas". Dans ce cas, le menu de la touche "papier" est alors changé.
Le menu de la touche "papier" permet de programmer la résolution du défilement papier La
papier per prog pap
résolution de la vitesse papier varie de 0 01 mm/pas á 1 mm/ pas
L'échelle papier correspond à l'avance papier pour une impulsion envoyée sur l'entrée
impulsion pas à pas du connecteur auxiliaire
6.3 COMMANDE PAPIER
Un niveau bas sur l’entrée 6 du connecteur entraine l’abaissement des plumes et le défilement
du papier à la vitesse programmé en face avant
6.4 UTILISATION DE LA FONCTION MARQUEUR
Cette fonction fait apparaître un trait horizontal de 6 à 10 mm environ
Le tracé de ces repères est déclenché par un signal externe
À chaque voie mécanique de l’enregistreur 8211, est associée une entrée «marqueur» du
connecteur de commandes auxiliaires
Configuration du connecteur commandes auxiliaires
Les broches 3 et 4 sont respectivement associées aux entrées marqueurs | et 2
Caractéristiques du signal de commande
k A
———— 250 ms mini |
< > 500 ms mini
+
Page 6.2
6 -COMMANDES AUXILIAIRES
Exemple de marquage
N A
sp Sf
3 | '
vi ' 1
uu ! 4
of J 4
3 J 4
e
- Enregistrement du signal : Entrée 1
- Signal de marquage : marqueur ! (broche 3)
Cas général de signaux proches des butées mini ou maxi.
< а | |
y 5 ! 1
Pe 1 ‘
E = |
+
D ;
pi | t
u à f
© 1 |
Eu
or y '
En t I
3
| e !
butée pauche butée droite
- Enregistrement de signaux : Entrée 1 et Entrée 2
- Signaux de marquage . marqueur | (broche 3), marqueur 2 (broche 4)
6.5 DECLENCHEMENT SUR UN SIGNAL EXTERNE
Le déclenchement sur signal externe permet de démarrer ou d'arréter le tracé par un signal
externe relié sur la broche "Déclenchement externe” du connecteur "commandes auxiliaires"
Page 6.3
6 -COMMANDES AUXILIAIRES
Caractéristique du signal de commande (broche 5 du connecteur "Commandes auxiliaires”)
| 250 ms mini
»> —«
1
Le 8211 prend en compte les impulsions de déclenchement sur front montant
Programmation
Pour le départ ou l'arrêt du tracé, choisir le type de déclenchement "externe". (menu
"decienchement")
6.6 PROGRAMMATION DES ALARMES
ALARMES
CONTACT A qoui
ENTREE: 1
QUVERT:< 100mm
CONTACT B:non
non oui
Deux contacts A et B sont disponibles sur la prise arriére : broche 9 et 10 pour A, broches
11 et 12 pour B. Ils peuvent étre attribuer aux deux voies L'état de ces contacts dépend de
la programmation du menu "ALARMES".
NOTA: Les contacts sont des contacts libres de tous potentiels (24 V /100 mA) (contacts
ouverts appareil hors tension)
Programmation
Sélectionner pour le contact voulu.
- L'entrée à surveiller
- le seuil de l'entrée
- le choix de la fermeture du contact, soit par valeur inférieure au seuil, soit par
valeur supérieure au seuil.
Page 6.4
MODE
TRANSITOIRE
7 - MODE TRANSITOIRE
SOMMAIRE page
7.1 GENERALITES 12 LA a 71
72 ACQUISITION 220000 A
7.2.1 Taille de la mémoire d'acquisition 11122 TA
722 Periode d'echantillonnage . ..... . ee 72
7.2.3 Retard de déclenchement . 12m 72
7.24 Conditions de déclenchement. ...... .... ноя
72.5 Lancement de l'acquisition....... ....... = = - 75
72.6 Arrêt de l'acquisition. . ен 75
7.2.7 Traitement de l'acquisition . . ........ 7.5
73 VISUALISATION DE COURBES SUR L'AFFICHEUR ...... 76
74 TRACE DE LA COURBE ENREGISTREE ... .. ..... .. . 16
75 REARMEMENT 77
7 - MODE TRANSITOIRE
7.1 GENERALITES
Lorsque la fréquence des signaux d'entrée est trop élevée pour enregistrer un signal en mode
continu, il est nécessaire de procéder à la mise en mémoire des signaux mesurés, pour les
restituer, ensuite, à des vitesses plus lentes. c'est le mode transitoire.
Les signaux sont mémorisés selon la configuration en cours au moment de l'enregistrement.
C'est pourquoi, ces paramètres doivent être programmés correctement afin d'éviter toute
mémorisation incorrecte (cf 84)
La touche "MODE" provoque le basculement en mode direct ou en mode transitoire
D q
Différences entre le mode direct et le mode transitoire
En mode transitoire .
- Le filtre , le décalage automatique, la mise à zéro des entrées, les alarmes sont
toujours inactifs
- Le tracé des entrées est toujours synchronisé.
- Hors tracé, les plumes sont en position "parking", la fonction "mesure" est inhibée
-L'impression du cartouche comporte des renseignements supplémentaires comme la
date et l'heure du déclenchement, la taille mémoire, ‘a période d'échantillonnage, le
délai de déclenchement, le délai et la fenêtre et l'échelle papier
7.2 ACQUISITION
7.2.1 Taille de la mémoire d'acquisition
La taille mémoire sélectionnée peut aller de 1Kpt/entrée a 7 Kpt/entrée
Le 8211 affiche la durée de l'enregistrement en bas de l'afficheur
TRANSITOTRE
echantillonnage
MEM. SRS WL) eyo
ECHANT. : 50 ре
RETARD :0%
DECI. + manuel
pry
Page 7.1
7 - MODE TRANSITOIRE
7.2.2 Periode d'echantillonnage
Rappel :
L'échantillonnage consiste à prélever la valeur instantanée d'un signal à intervalles
réguliers.
Programmation
Sélectionner la période d'échantillonnage en pointant la ligne "ECHANT " du menu
de la touche "echant”
La période d'échantillonnage peut aller de 50 us à 1 s
Le 8211 affiche la durée de l'enregistrement en bas de l'afficheur
Fréquence d'utilisation
Pour que le tracé d'un signal périodique soit satisfaisant, il convient de sélectionner une
période d'échantillonnage compatible avec la fréquence des signaux présents sur les
bornes d'entrées du 8211. Une définition de 20 points par période de signal est un
minimum pour obtenir un tracé satisfaisant
Exemple :
Echantillonnage à 50 ms pour 1000 hz
Echantillonnage à 500 ms pour 100 hz
7.2.3 Retard de déclenchement
Principe
Soit une mémoire de capacité n échantillons. Lorsque la mémoire est remplie,
I'echantilion (n+1) est mémorisé à la place de l'échantilion 1, l'échantillon (n+2) à la
place du 2. Ainsi, l'écriture en mémoire est permanente et les données stockées sont
continuellement mises à jour par de nouvelles acquisitions Cette mémoire contient
toujours les n derniers échantillons
Définition du retard de déclenchement :
L'opérateur a la possibilité de choisir le moment ou les échantillons présents en
mémoire vont être figés, pour cela , il définit un retard séparant l'instant du déclenche-
ment du début de la mise en mémoire effective Ce délai pouvant être positif ou négatif,
les échantillons mémorisés peuvent donc se situer soit avant, soit après, soit de part
et d'autre de l'instant de déclenchement
Page 7.2
7 - MODE TRANSITOIRE
Programmation
Choisissez le retard de déclenchement en pointant la ligne "RETARD" du menu
"echantillonnage"
Le retard de delenchement peut aller de -100% а +100%.
Dans le graphique situé en bas de l'afficheur, le rectangle noir symbolise la mémoire du 8211,
la flèche associée au sigle DCL la position du point de déclenchement.
TRANSITOIRE
echantillonnage
MEM. :1 Kpt/ent
ECHANT.: 50 us
RETARD : РЕЗ
DECL. "mante.
Exemple.
mise en mémoire avec un retard de -50% par rapport au début de la mémoire
- т = - - -— - -— = dak “lr — ta
Déclenchement
€ Début de la mémoire
Page 7.3
7.2.4
7 - MODE TRANSITOIRE
Exemple
Mise en mémoire avec un retard de 50% par rapport au début de la mémoire
MEMOIRE
—«-—————— Déclenchement
DOT»
ей
A +50% |
Début de la mémoire
Conditions de déclenchement
Le type de déclenchement peut être manuel, sur seuil, sur attente, externe ou automatique.
Déclenchement manuel
La condition de déclenchement est réalisée après appui sur la touche "acquisition"
Déclenchement sur seuil
La condition de déclenchement est réalisé lors du franchissement d'un seuil programmé
Décienchement après un temps d'attente
La temporisation est armée dès le lancement de l'acquisition. Le déclenchement est
réalisé dès la fin de cette temporisation La temporisation peut aller de 0 sec. à 23h-
S9min-59sec
Declenchement externe
Le déclenchement est réalisé sur front montant de l'entrée "DECLE " du connecteur
auxiliaire (broche 5)
Déclenchement automatique
Le déclenchement est automatiquement réalisé. Par conséquent, un retard de déclen-
chement positif (0 à 100%) ne correspond plus à rien
NOTA:
Quelque soit le déclenchement, celui -ci peut toujours être forcé en appuyant sur la
touche "Acquis". H faut bien sur, que le 8211 soit en phase d'attente de déclenchement
Page 7.4
7 - MODE TRANSITOIRE
7.2.5
7.2.6
7.2.7
Lancement de l'acquisition
Le lancement de l'acquisition s'effectue par appui sur la touche "acquis". Apres confirmation
de l'enregistrement, le 8211 affiche la page écran ci-dessous:
acquisition
en cours
AVANT DECL.
ATTENTE DECL. :<
APRES DECL.
Arret de
l'acquisition
STOP ACQUI
Touche Acquis
pour déclencher
Pendant l'acquisition , les différentes phase de la mémorisation apparaissent sur l'afficheur.
La flèche pointe la phase en cours.
- avant déclenchement
- attente de déclenchement
- après déclenchement
Arrêt de l'acquisition
L'opérateur a la possibilité d'interrompre un enregistrement par appui sur ja touche spéciale
"STOP ACQUI" pendant toute la durée de l'acquisition (voir croquis ci dessus)
l'enregistrement peut de ce fait être incomplet ou inexistant
Traitement de l'acquisition
Lorsque l'acquisition vient d'être terminée, le 8211 lance automatiquement le traitement de
l'acquisition.
Ce traitement consiste à calculer la position moteur, correspondant au point enregistré, et
ceci, pour tous ies points enregistrés.
Le traitement de tous les points dure environ 30 secondes, et le 8211 interdit toute
modification de paramètre sur une entrée
Le message "Impossible de modifier pendant le traitement de l'acquisition” apparaîtra alors
à l'écran.
Page 7.5
7 - MODE TRANSITOIRE
7.3 VISUALISATION DE COURBES SUR L'AFFICHEUR
If est possible de visualiser une partie ou l'ensemble de l'enregistrement sur l'afficheur Le délai
et la fenêtre sont communs pour la visualisation et pour le tracé, ce qui permet de retranscrire
la courbe visualisée directement sur le papier
La visualisation sur l'afficheur du signal ne donne pas une image exacte du résultat mais offre
néanmoins une bonne approximation. Cette fonction permet donc de connaître le signal
mémorisé avant de lancer le tracé et de modifier si nécessaire la position de la fenêtre.
Pointer la ligne "VISU " du menu "sortie" et appuyer sur la touche spéciale "VALID"
Exemple d'enregistrement :
Voie Fenétr
1 20 % 50 %
—
20 %
Il est possible de choisir la voie visualisée, et la fenêtre à visualiser.
Le paramètre délai représente le début de la fenêtre, et le paramètre "fenêtre", la longueur
de la fenêtre (représenté en bas de l'afficheur)
7.4 TRACE DE LA COURBE ENREGISTREE
Programmation de l'échelle papier
Pointer la ligne "ECHELLE" du menu de la touche "sortie", puis sélectionner l'échelle
Elle peut aller de 1 pt/mm à 50 pt/mm. La correspondance en temps/longueur est
affichée
Page 7.6
7 - MODE TRANSITOIRE
Lancement ou arrét du tracé
И s'effectue par appui sur la touche “tracé”. Il suffit de sélectionner les voies (par appui
sur les touches "plume 1 ou 2") dont on désire tracer l'enregistrement correspondant
NOTA. Il est possible d'inscrire la date après le tracé en validant "ECR date” (menu de la
touche "Sortie TRANSITOIRE")
TRANSITOTRE
sortie
VISU, :
DELAI : 10%
FENETRE: 50%
ECH,
ECR date: non
REARM, : non
500 us/cm
7.55 REARMEMENT
Le réarmement permet d'enchaîner automatiquement le tracé lorsque l'acquisition est
terminée, puis l'acquisition lorsque le tracé est terminé
Pour arrêter le cycle, 1l suffit de stopper l'acquisition ou de stopper le tracé.
Programmation
Pointer la ligne "REARM " du menu de la touche "Sortie TRANSITOIRE", puis
valider ou non le réarmement automatique
Page 7.7
INTERFACE RS232
SOMMAIRE
8.1 GENERALITES -
8.2 TRANSMISSION ASYNCHRONE. ~~...
8.3 CARACTERISTIQUES DE L'INTERFACE DU 8211...
8.4 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT a 0
85 LANGAGE DE PROGRAMMATION 211240
85.1 Format des messages de réception
852 Formats des messages d’émission -
853 Arborescence des unités de messages |. … ooo. LL
8.54 Registre d’état d’évenement: STATUS
855 Instructions . 1 1120000.
86 DICTIONNAIRE DE PROGRAMMATION...
861 Paramètres de programmation des voies …
862 Paramètres de programmation du défilement 11220000
8.6.3 Parametres genéraux o
864 Conditions du déclenchement 100000
865 Alarmes . В
867 Lecture valeurs mesurées en mode direct ..... . ...
868 Commande/lecture position plume
869 Parametres heure et date... .
8.610 Ecriture d'un cartouche a
8611 Paramètres en analyse transitoire...
86.12 Déclenchement en mode transitoire .
8613 Mesure en mode transitoire .
8.6.14 Tracé en mode transitoire . o
86.15 Lecture des données en mode transitoire .
87 EXEMPLE DE PROGRAMMATION
8 - INTERFACE RS232
page
el
...83
8.3
...84
„84
… 8.6
8.8
89
810
„8.11
‚811
813
... 8.14
8.15
8.18
8.19
820
820
821
821
822
823
824
8 25
827
8 - INTERFACE RS232
8.1 GENERALITES
Normes électriques
ETAT BINAIRE ] 0
GAMME DE TENSION +3V à + 25V - 3V à - 25V
NOM DU NIVEAU SPACE MARK
ETAT DE LA LIGNE haute basse
FONCTION ON OFF
En l’absence de données, la ligne est maintenue à l’état bas (0)
Type de liaison
La liaison est de type "FULL DUPLEX" (transmission simultanée bi-directionnelle)
Normes mécaniques
Connecteur 9 broches de type Sub - D . Le 8210 est livré en mode DCE
19 e e e 0°
9 © e 85
Vue arrière
8.2 TRANSMISSION ASYNCHRONE.
Les différents bits constituant les caractéres a transmettre (code ASCII) sont émis en serie,
cette transmission s’effectue caractère par caractère
Transmission d'un caractère :bit de départ, octet à transmettre, bit de parité, bit d’arrêt
La norme RS 232 spécifie certaines caractéristiques sur la ligne de données telles le niveau
de tension utilisé, le protocole rts/cts mais laisse plus souple les caractéristiques suivantes
- Vitesse de transmission -
Elle s’exprime en bauds ; elle spécifie le nombre de bits émis par seconde, et par
extension le nombre de caractères émis par seconde Les valeurs proposées sont 300,
600, 1200, 2400, 4800 et 9600 bauds
- Longueur du caractère :
7 ou 8 bit
Page 8 |
8 - INTERFACE RS232
Parité : Paire, impaire ou sans parité
Le 8211 propose soit 8 bits de données sans parité, soit 7 bits de données avec
parité paire
Lignes de liaison
DCE
1 DCD >
2 TXD naar
3 RXD pme
4 DTR mms
5 MASSE
6 DSR >
7 RTS KE
8 CTS >
9 RI non connecte
Définition des signaux RS 232
TxD (transmitted data) : Données émises par le terminal pour être transmises via le modem
d'émission
RxD (received data): Données venant du modem récepteur en réponse à des signaux
transmis par le modem d’émission
RTS (requestto send) : Indique à un modem d’émission que le terminal est prêt à transmettre
des données
CTS (clear to send): Indique à un termina! que son modem est prêt pour transmettre des
données
DSR (data set ready): Indique à un terminal que son modem n'est pas dans un mode test et
que son alimentation est ON
DCD (data carrier detect), indique á un terminal que son modem reçoit un signal du_ modem
émetteur
DIR (data terminal ready) : Indique á un modem que son terminal est prêt à recevoir des
données
Page $ 2
8 - INTERFACE RS232
8.3 CARACTERISTIQUES DE L’INTERFACE DU 8211
- Mode de transmission asynchrone
- Liaison ; type full duplex
- Sortie , DCE
- Vitesse de transmission en bauds choix dans le menu
- Composition du caractère |
. À bit de départ
— 8 bits de données sans parité ou
7 bits de données avec un bit de parité paire
1 bit de stop
8.4 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT
A la mise sous tension, le 8211 met leslignes RTS, DTR et DCD à l’état haut (7 3V) indiquant
qu'il est prêt à transmettre des données sur TxD
NOTA. Lorsqu'un controleur universel est utilisé en DCE, il est impératif d'utiliser un
cordon croisé
Cable croisé reliant le 8211 à une prise DCE 25 broches
Prise DCE Prise DCE
9 broches 25 b
a
1 CONTROLEUR
5 DCE
:
7
Cable reliant le 8211 a un calculateur de type PC
Prise DCE Prise DTE
9 broches 9 broches
} 1
< 2
3 CALCULATEUR
5 DE TYPE
8 PC
8
9
Page 8.3
8 - INTERFACE RS232
8.5 LANGAGE DE PROGRAMMATION
8.5.1
Format des messages de réception.
NB. Dans tous les exemples suivants, le caractère espace est représenté par un espace blanc
Les échanges d’un contrôleur vers le 821 1 s’effectuent sous la forme de messages constitués
par une suite de caractères ASCII (et éventuellement d'octets binaires) terminés par un
terminateur de message
La syntaxe d’un message de réception est la suivante
UNITE DE MESSAGE A TERMINATEUR
DE MESSAGE
(7
NN
Unité de message : si le message comporte plusieurs unités de messages, celles-ci sont
séparées par un point virgule «« » et éventuellement précédées et/ou suivies d’un ou plusieurs
caractères de «remplissage» en code ASCII (0 à 9 et 11 à 32, en valeur décimale)
Le terminateur de message est un quelconque des terminateurs suivants .
CR ,( Carriage Return (code ASCII : 13 en décimal)
LF Line Feed (code ASCII : 10 en décimal)
Ie terminateur de message peut éventuellement étre précédé d'un ou plusieurs caractères de
«remplissage» en code ASCII (0 à 9 et 11 à 32, en valeur décimale)
Exemple de messages composés de 3 unités de message
MESSAGE 1; MESSAGE 2 , MESSAGE 3 'CR'
CHANNEL 1, ZERO WITH LF
Page 8 4
8 - INTERFACE RS232
Syntaxe d’une unité de messages ;
EN-TETE SEPARATEUR DONNEES
- D'EN TETE
Une unité de message (par exemple . PAP:SPEED 1, MM_S) est formée de plusieurs
champs :
En-tête. pour les messages de commande (par exemple "PAP: SPEED 1, MM_S) ou
pour les messages d'interrogation (par exemple :PAP:SPEED ?)
Une chaîne comporte 1 à 12 caractères alpha-numériques ou le caractere '_' (code ASCH 95
en décimale).
Longueur de chaîne recommandée : 4 caractères
Une chaîne d’en-tête commence obligatoirement par un caractère alphabétique. Elle peut
éventuellement être précédée de 2 points : (en-tête composé) ou se terminer par un point
d’interrogation ‘?' (message d'interrogation).
ATTENTION . UN MESSAGE D’INTERROGATION DOIT TOU
JOURS ETRE SUIVI DU TERMINATEUR
Dans un en-tête composé, les chaînes de caractères sont séparées par 2 points
(par exemple :PAP:SPEED)
Séparateur d'en-téte :
un ou plusieurs caractères ASCII (0 à 9 et 11 à 32, en valeurs décimales
Une ou plusieurs données
(par exemple : PAP.SPEED 1,MM 5), alphanumériques, numériques ou composées
de caractères quelconques ou d’octets binaires
Séparateur de données :
une virgule «,» éventuellement suivie et/ou précédée d’unou plusieurs caractères de
«remplissage» en code ASCII (0 à 9 et 11 à 32, en valeurs décimales)
Page 8.5
8 - INTERFACE RS232
8.5.2
Données
Il existe plusieurs types de données .
-Données alphanumériques .
Mot de 1 à 12 caractères pouvant être aiphabétiques (majuscules ou
minuscules), numériques ou le caractère '-" (95d) codés ASCII
Le mot commance obligatoirement par un caractère alphabétique
Par exemple, pour un paramètre non numérique : Tension.
"Données numériques décimales :
Se compose d’une mantisse et éventuellement, d’un exposant et représentée
par une suite de caractères codés ASCII commençant par un chiffre ou par
un signe (+ ou -). Elle est de type NR1 (entier), NR2 (décimal) ou NR3
(avec exposant) ou une combinaison de ces trois types.
La mantisse comporte 255 caractères maximum et l’exposant a une valeur
comprise entre -128 à + 127 Si la valeur reçue a une résolution supérieure
à celle attendue, elle est arrondie avant d’être utilisée. Une valeur numéri-
que décimale peut être éventuellement associée à une unité
„Texte:
chaîne de caractères quelconques codés ASCII, encadrés par des guillemets
Par exemple : "Enregistreur 8211"
Formats des messages d’émission
Les échanges du 8211 vers un contrôleur s’effectuent sous la forme demessages consti-
tués par une suite de caractères ASCII (et éventuellement d’octets binaires) terminés par un
terminateur de messages
Le format des messages d’émission est identique à celui des messages de réception
Cependant, sa structure est plus rigide La syntaxe d’un message d’émission est la suivante.
— UNITE DE MESSAGE ) TERMINATEUR
Unité de message : Si le message comporte plusieurs unités de messages, elles sont
séparées par un point-virgule ;
Terminateur de message. C"est toujours CR, LF, CR/LF,EOT Il est choisi par face
avant
CHANNEL 2 'CR/LF'
Page 8.6
8 - INTERFACE RS232
Unité de messages
— HH )—
EN-TETE 'SP DONNEES
Une unité de message (par exemple : PAP:SPE 1, MM_S) est formée de plusieurs champs
-Un en-tête :
(par exemple .PAS:SPE) composé d’une seule (en-tête simple) ou de plusieurs
(en-tête composé) chaînes de 1 à 12 caractères alphabétiques (majuscules
uniquement ou numériques ou le caractère '_' (codé ASCII 95 en décimal) Une
chaîne d’en-tête commence par un caractère alphabétique.
Dans un en-tête composé, les chaînes de caractères sont séparées par 2 points
'* (par exemple . PAP:SPE)
-Un séparateur d'en-téte:
Caractére «espace» (32d) uniquement.
-Une ou plusieurs données,
(par exemple . 1,MM_S) alphanumériques, numeériques ou composées de
caractères quelconques ou d’octets binaires
-Un séparateur de données :
Une virgule ""
Données
Il existe plusieurs types de données .
-Données alphanumériques:
Mot de 1 à 12 caractères pouvant être alphabétique (majuscules uniquement),
numériques ou le caractère ' ' (95d) codé ASCH (exemple "TENSION")
-Données numériques décimales.
Représentées par une suite de caractères codés ASCII, commençant par un
chiffre ou par un signe (+ ou -) et étant l’un des trois types NR1 (entier),
NR2 (décimale) ou NR3 (avec exposant)
Par exemple pour un caractère numérique.25 02
-Suite de caractères ASCII quelconques,
Se termine par le terminateur de message
Page 8 7
8 - INTERFACE RS232
Arborescence des unités de messages
Les unités de message du 8211 ont une structure «en arbre» et le cheminement à travers
l’arbre s'effectue suivant des règles spécifiques.
(racine)
AA B CC DD
FE FF GG HH EE | | kK Ir LL и
MM NN OO PP QQ
RR SS
REMARQUES :
» L'ensemble AA / EE FF GG HH constitue un arbre
- L'ensemble “EE FF GG HH” est un sous-arbre de “AA”
- “AA” est un noeud
-“EE” “FF” “GG” “HH” sont des sous-noeuds
Les exemples ci-dessous donnent les différentes applications des regles d'écriture des
messages
1 AA.EE 5;:BB:EE 7 'CR'
Le caractére '.' au début de la seconde unité de messages renvoie au début de l'arbre
application 8211 : MOD.CONT,.PAPER MOD FT, SPEED 100MM _S 'CR’
2 AAEES'CR' BB.EE 7 CR
Le terminateur de la premier unité de message renvoie au début de l'arbre. Le caractere '.
devant BB.EE 7 n’est donc pas utile pour signaler le retour au début de arbre
application 8211 . PAPER :MOD FT 'CR' PAPER.SPEED 10,MM S 'CR'
Page 88
8 - INTERFACE RS232
8.5.4
Exemples d erreurs
1 AA.EE 7; BB.EE 7'CR
Le noeud “BB” n’est pas un sous-noeud de “AA”. L'écriture exacte est :
AA EE 7..BB.EE 7'CR’
2 CC:KK:MM 3; LL:PP 7' CR
Le noeud “LL” n’est pas un sous-noeud de “KK”. L'écriture exacte est .
CC:KK.MM 3; CC:LL:PP 7 "CR
Registre d’état d’évènement: STATUS
Le mot d'état est associé à un registre 16 bits permettant de contrôler l’état de l'appareil
NOTA: Les bits 12 à 16 ne sont pas utilisés
OTTO OTI O11 0711 OT] 011 OIT 0/1 OI O/T| ON
bits 11 | 10 | 9 8 7 6 | 5 4 3 2 | 1 0
Les bits non utilisés sont positionnés a 0
Lecture de l’état de ces structures de données.
La lecture de l’état de la structure peut être effectuée grâce à la commande : STATUS ?
La lecture d’un registre provoque son effacement
bit0 Debut de trace
Ce bit indique le début du tracé effectif
bit1l Fin de trace
Ce bit indique la fin du tracé
bit2 —. Fin de défilement
Ce bit indique que le défilement du papier commandé par un
ordre PAP.MOV P1 ou PAP.POS REC est terminé.
bit3 : Fin d’écriture
Ce bit indique la fin d’écriture
bit 4 ‘Alarme active À
bit 5 :Alarme active B
Page 8 9
8 - INTERFACE RS232
bit6 . Incident moteur
Ce bit indique un probième de fonctionnement du 8211
bit 7 | Chauffe moteur
Cebit indique un probleme de fonctionnement ou d'utilisation
du 8211
bit8 Ce bit définit la fin de l'acquisition en mode transitoire
bit9 . Erreur d'acquisition en mode transitoire
bit 10 . Début du tracé en mode transitoire
bit 11. Fin de tracé en mode transitoire
8.5.5 Instructions
Toutes ces instructions commencent par un astérisque "*"
*IDN? Demande d’identification d’un appareil
Réponse de l’appareil : SEFRAM 8211 (type d'appareil) - V1.0
(version du logiciel)
*RST Remise à zéro d’un appareil
Action : initialisation du 8211 dans une configuration fixe
TYPE 1 et 2 : mode TENSION
CALIBRE 100 V
SANS DECALAGE
DECALA AUTO .non
SANS FILTRE
PLUME 1 et 2 ACTIVES
*REM Passage en programmation RS 232
*LOC Retour en mode local
Lorsque le 8211 est en mode «programmation», I’écran LCD affiche
-MODE DISTANT-
Après un retour en mode local, l’écran affiche.
-MODE LOCAL-
Page 8.10
8 - INTERFACE RS232
8.6 DICTIONNAIRE DE PROGRAMMATION
8.6.1 Paramètres de programmation des voies
Rappel : dans les en-têtes et paramètres les minuscules sont facultatives
EN-TETE PARAMETRES EXEMPLES
CHAnnel PI CHAN 2
permet de définir l’entrée que l’on
va modifier par les commandes ci-
dessous.
Pi = Choix de l’entrée (1 ou 2)
CHAmnnei ? renvoie le numéro de l’entrée sélection-
née ainsi que sa valeur
PARCHannel P1,P2,P3,P4,P5 PARCH TEN, 0.01,
permet de modifier tous les paramètres | 0.02,FIL05 ,WOUT
de l’entrée définie par la commande
"CHANNEL"
TYPE tension
CALIBRE 10 mV
P1=Type de l’entrée DECALAGE 20mV
P2= Valeur du calibre FILTRE de 0 5HZ
P3= Valeur du décalage sans décalage auto
P4= Valeur du filtre
P5= Décalage automatique
PARCHannel ? renvoie tous les paramètre de entree
sélectionnée
TYPe Pi TYPE TENS
permet de modifier le type de l'entrée
définie par la commande "CHANNEL " | Positionne le type de
P!=tyvpe de l’entrée l’entrée sélectionnée
en tension
TENsion, PT100, TIN, TEN, TTN,
TSN, TBN, THEN, TNN, TW5N,
TICmp, TKCmp, TTCmp, TSCmp,
TBCmp, TECmp, TNCmp, TW3Cmp
TYPe? renvoie de type de l'entrée
Page 8 11
8 - INTERFACE RS232
EN-TETE PARAMETRES EXEMPLES
CAl dec Pl, P2 CALDEC 0.001,0
permet de modifier le calibre et le centre
de l’entrée définie par la commande CALIBRE 1mV
"CHANNEL" CENTRE OmV
P1 = calibre en unité ISO (V ou °C)
P2 = Centre en unité ISO (V ou °C)
CALdec ? renvoie le calibre et le centre de
l’entrée sélectionnée
FILter Pl FIL FILOS
permet de modifier le filtre de
l’entrée définie par la commande
"CHANNEL". FILTRE de l'entrée
P1 : filtre de l'entrée sélectionnée.0 5 HZ
WOUT, FIL1, FILOS, FILO25, FIL007
FILO02.(WOUT=sans)
FILter ? renvole le filtre de l'entrée
sélectionnée
DECauto Pl DEC WOUT
permet de modifier le décalage automati
de l'entrée sélectionnée positionne l'entrée sélec
P1= WOUT ou WITH tionnée sans décaiage
auto
DECauto ? renvoie l'état de la commande
WDECauto Pl
permet d'écrire chaque décalage en WDEC YES
décalage automatique validation de l'écriture
P1= NO ou YES
WDECauto ? renvoie l'état de la commande
NB: En mode transitoire , les informations de décalage et de filtrage ne sont pas utilisées
Page 8 12
8 - INTERFACE RS232
8.6.2 Paramètres de programmation du défilement
EN-TETE PARAMETRES EXEMPLES
PAPer:MODe Pl PAP:MOD FT
Permet de choisir le mode de défilement
papier Le 8211 est en mode
Р1 = type de defilement FT
FT
XY
PAPer : MODE ?
DIGital (le papier est alors positionné
par la commande PAPER:MOVE)
Renvoie le type de défilement.
PAPer.SPEed
PAPer:SPEed ?
P1,P2
Permet de choisir la vitesse papier en
mode F(t) (sans commande auxiliaire)
P1 = valeur vitesse
1,2,5,10,20,50
P2 = unités
MM_S (mm/seconde)
MM_M (mm/minute)
MM_H (mm/heure)
Renvoie la vitesse de défilement.
PAP:SPE 20, MMS
Vitesse de
défilement 20 mm/s
PAPer:STEp
PAPer:STEp ?
P]
Permet de choisir l’échelle papier en
mode pas à pas lorsque l’on utilise la
commande auxiliaire.
P1 = nombre de pas/mm
1,2,5,10,20,50,100
Renvoi ! échelle de défilement en
commande auxiliaire
PAP:STE 10
Echelle 10 pas par mm
Page 8 13
& - INTERFACE RS232
8.6.5
EN-TETE
PARAMETRES
EXEMPLES
PAPer:POSiton P1
Permet de mémoriser une position
papier et de revenir à cette position
Pl =
MEM meémorisation
RECall revenir
PAP.POS RFC
Retour à la position
papier mémorisée
PAPer:MOVe PI
Permet de déplacer le papier
indépendamment du mode utilisé.
P1 = déplacement en 1/10 mm
-300 000 à + 300 000
PAP.MOV - 1450
Recul papier de 145mm
PAPer:ROLier Pl
PAP:ROL ON
Permet de valider ou non
l’enrouleur
P1=ON ou OFF
Paramètres généraux
EN-TETE PARAMETRES EXEMPLES
MODe Pl MODE CONT
Permet de definir le mode
d'utilisation du 8211 Mode d'enregistrement
continu
P1 = mode de fonctionnement :
CONTI . les voies suivent les entrées
DIG1tal : les voies suivent les positions
données par le calculateur
TRANS :mode transitoire
NB Le mode digital ne peut être
demandé que par un calculateur, en
mode local on est remis en continu.
MODe ? Renvoie l’état de la commande
STATUS ? Permet de lire les bits du registre d’état |Réponse:
STATUS 1
fin du tracé
Page 8 14
8 - INTERFACE RS232
EN-TETE PARAMETRES EXEMPLE
ZERO PI ZER WITH
Permet de mettre a zéro toutes les
entrées
P1 = Mise a zero La fonction ZERO
WOUT, WITH est validée
ZERo ? Renvoi l’état de la commande
SYNchro P1 SYN WITH
Permet de sélectionner le
synchronisme des voies synchronisations
des tracés
P1 = synchronisation tracé
WOUT, WITH
SYNchro ? Renvoie l’état dela synchro
PEN P1,P2 PEN 1, ON
Permet de valider ou non les
plumes
P1 = numéro de la plume valider la plume 1
P2 = état de plume
ON ou OFF
PEN ? Renvoie l’état de toutes les plumes.
8.6.4 Conditions du déclenchement
EN-TÈTE PARAMETRES EXEMPLES
ME Asure Pi MEA ON
Lancement ou arrêt d’un tracé
Р1 = Lancement du tracé
ON ou OFF (idem touche trace)
ME Asure ? Renvoie l’état du trace
REarm Pl REA MONO
réarmement du cycle de décienchement
P1= MONO pas de réarmement
CYCL réarmement automatique
REArm ? renvole la commande
Page 8 15
8 - INTERFACE RS232
EN-TETE
PARAMETRES
EXEMPLES
DEF Trigger
DEFTrigger ?
Pl
permet de définir le paramètre de déclen
chément que l'on va programmer par les
commandes ci-dessous
Pl=
START départ
STOP arrét
renvoie l'état de la commande
DEFT START
on va définir le départ
du trace
TRIgger: MODE
TRIgger MODE 7
Pl
permet de définir le départ ou l'arrêt
du déclenchement de la mesure
Pl=
MANual decl manuel
THReshold . déclenchement
sur seull
WAIT : decl sur attente
DATE : decl. sur date
EXTernal : decl externe
renvoi le mode de déclenchement chois:
DEFT START,
TRIMODE DATE
Declenchement sur
date
TRIgger THReshold
TRIgger. THR ?
Pi,P2,P3
Définition du seuil de déclenchement
P1= numéro de la voie {1 ou 2)
P2= par valeur supérieure ou inférieure
ABOve UNDer
P3=seuil en millimetre de 0 a 250 mm
renvoie la commande
DEFT STOP,
TRETHR 2,ABO,50
Page 8 16
8 - INTERFACE RS232
TRIgger:- WAIT ?
EN-TETE PARAMETRES EXEMPLES
TRIgger WAIT P1,P2,P3
définition de l'attente DEFT START,
P1= heures d'attente (de 0 a 23)
P2= minutes d'attente(de 0 à 59)
P3= secondes d'attente(de O à 59)
renvoi l'état de la commande
TRI.WAIT 2,30,30
départ dans 2 h 30mn
30 s aprés le lancement
du tracé
TRIgger:DATe
TRIgger:DATe ?
P] P2,P3,P4 PS5,P6
Définition de la date de deci.
Pl=jour (de 1 à 31)
P2= mois (de 1 à 12)
P3= année (de 0 a 99)
P4= heure (de 0423)
P5= minute (de 0 a 59)
P6= seconde (de 0 a 59)
renvoie l'état de la commande
DEFT STA:
TRI: DATE 3,10,90,15,3C
départ le 3/10/90 a
15 h 30 mn
Page 8.17
8 - INTERFACE RS232
8.6.5
Alarmes
EN-TETE PARAMETRES EXEMPLES
DEFAlarme Pi
definti le contact de l'alarme DEFA ALA
P1= ALA alarme À on choisit l'alarme À
Pi= ALB alarme B
DEFAlarme ? renvoi l'état de la commande
ALArm P1,P2,P3,P4 DEFA ALB,
permet de définir l'alarme ALA YES,2,UNDer,5
P1= validation de l'alarme YES ou NO |alarme sur la voie 2
P2= numéro de la voie (1 ou 2) inférieur à 5 mm
P3= ouvert si supérieur ou inférieur
ABOve ou UNDer
P4= seuil de 0 a 250 mm
ALArm ? renvoi l'état de la commande
WALArm P1
permet d'écrire une indication d'alarme |WALA YES
chaque fois qu'un contact s'ouvre validation de l'écriture
P= YES ou NO en cas d'alarme
WALArm ? renvoi l'état de la commande
Les alarmes en mode transitoire ne sont pas utitiséees
Page 8 18
8 - INTERFACE RS232
8.6.7 Lecture valeurs mesurées en mode direct
EN-TETE PARAMETRES EXEMPLES
RECord UNIt Pl REC UNI ISO
Sélection de l’unité de mesure des
envois demandés par RECord.MEA
P1= unité de mesure Envoi en volt,
ISO unité de chaque voie ou en degré selon le
MM Unité en dixième de mm type
RECord.UNIt ? Renvoie l’unité choisie
RECord:CHAnnel P1.P2 REC.CHA ON,OFF
permet de définir les voies qui vont étre
envoyés par la commande
"REC.MEA ?"
P1 = sélection voie | envor des valeurs de
ON,OFF entree |
P2 = idem pour la voie 2
RECord.CHAnnel ? Renvoie l'état de la commande
RECord:MEAsure ? Envoi des valeurs des entrées
sélectionnées précédemment ; l'unité
étant celle choisi par la commande
"REC.UNIT"
NB: On peut également lire les entrées par l'ordre "CHAnnel ?"et la position des plumes
par l'ordre "POSition ?" (on a alors la relation avec les entrees que si on est en
mode continu et si les voies sont validees.
Ces commandes sont inutilisées en mode transitoire
Page 8 19
8 - INTERFACE RS232
8.6.8
8.6.9
Commande/lecture position plume.
¡EN-TETE
PARAMETRES
EXEMPLES
POSition
POSition 7
P1,P2
Permet de mettre directement les plumes
à une position donnée lorsque l’on est en
mode numérique
P1 = position de la plume ! en dixième
de mm (0 à 2500)
P2 = position de la plume 2
Donne la position des voies de 0 a 2500
dixième de millimètres, on ne tient pas
compte de la synchronisation des plumes
utilisable quel que soit le mode
POS 0,0
Position des 2
voies à gauche
Paramètres heure et date
EN-TETE
PARAMETRES
EXEMPLES
DATe
DÂTe ?
P1,P2,P3
permet de modifier la date courante
Pl=jour (de 1 a 31)
P2= mois (de 1 a 12)
P3=année (de 0 a 99)
renvoi la date actuelle
DAT 11,12,90
le 11 décembre 90
HOUrs
HOUrs ?
Pi,P2,P3
permet de modifier l'heure courante
P1= heure (de 1 à 23)
P2= minute (de 0 a59)
P3=seconde (de 0 a 59)
renvoie l'heure actuelle
HOU 10,06,06
10h6mn6s
Page 8 20
8 - INTERFACE RS232
8.6.10
8.6.11
Ecriture d'un cartouche
EN-TETE PARAMETRES EXEMPLES
CAPtion écriture du cartouche
WRIte P1,P2
écriture d'un message particulier entre WRI,1"8211"
guillemets ou apostrophes
P1= numéro de la plume (1 ou 2)
P2=message
Paramètres en analyse transitoire
EN-TETE PARAMETRES IEXEMPLES
TRANS:ent SIZE Pl
permet de choisir la taille de l'acquisition | TRANS.SIZE 2
P1= valeur de la taille en kilopoints par |la profondeur mémoire
entrée. 1,2,5,7 2Kpt/entrée
TRANSient:SIZE ? renvoie la taille de l'acquisition
TRANSient. SAMPling P1,P2
nage
P1= valeur de l'échantillonnage
P2=unité
P1=1,2,5,10,20,50,100,200,500
P2=MICRO sec ,MILEIsec ou SECond
la variable varie de 50 ps a IS
TRANS: SAMP ? renvoie la période de l'échantillonnage
permet de choisir la vitesse de l'échantillon|TRANS:SAMP 50,
MICRO
on échantillonne a
50 ps
Page 8.21
8 - INTERFACE RS232
8.6.12
EN-TETE
PARAMETRES
EXEMPLES
TRANSient. TRGDelay P1
TRANS: TRGD 7
permet de choisir la position du déclenche
ment dans l'acquisition
P1 varie de -100 à +100
renvoi la position du déclenchement
TRANS.TRGD -50
retard déclenchement
a-50%
ATTENTION. les valeurs renvoyées dans ce chapitre 8 6 11 sont les valeurs des variables
pour la future acquisition et non pas les valeurs des variables utilisées pour l'acquisition
mémorisée.
Déclenchement en mode transitoire
EN-TETE
PARAMETRES
IEXEMPLES
TRANSient:TRIgger: Pl
DEFT
TRANSIent: TRIgger.
permet de définir le mode de déclenche
P1= MANual: déclenchement manuel
ÉXTernal:déclenchement externe
WAIT. attente
THReshold: déclenchement sur seuil
AUTO: automatique
TRANS:TREDEFT.
MAN
le déclenchement est
manuel
DEFT ? renvoi le type de déclenchement
TRANSIent: TRIgger. P1,P2,P3
WAIT définition de l'attente du déclenchement | TRANS. TRI. WAIT.
Pi= heures (de 0 a 23) 2,30,10
P2= minutes (de 0 a 59) déclenchement dans
P3= secondes (de 0 à59) 2h30 mn 105
TRANSient TRigger:
WAIT ? renvoi le tems d'attente
Page 8 22
8 - INTERFACE RS232
EN-TÊTE PARAMETRES EXEMPLES
TRANSient:TRIgger. PI,P2,P3
THReshold Définit le seuil de déclenchement TRANS: TRI. THR.
P1= lou 2 .numéro de la voie 2,ABOve,50
P2= par valeur supérieure ou inférieure | déclenchement si la
.ABOve ou UNDer vole 2 dépasse 50 mm
P3=seuil de 0 a 250 mm
TRANSIent. TRIgger:
THReshoid? renvoi la définition du seuil
TRANSient REPeat Pl
réarmement du cycle de déclenchement | TRANS:REP WITH
P1= WOUT pas de réarmement
= WITH avec réarmement
TRANSient :REPeat ? renvoi la commande
8.0.13 Mesure en mode transitoire
EN-TETE PARAMETRES EXEMPLES
TRANSient: MEAsure lance l'acquisition TRANS.MEA
NOTA. Durant l'acquisition,le dialogue RS232 ne fonctionne plus. Toutefois, en protocole
RTS/CTS le fil RTS est actif, ce qui bloque l'émission du contrôleur en liaison avec
le 8211. La commande STATUS ? permet de savoir si l'acquisition est finie
Page 8 23
8 - INTERFACE RS232
8.6.14 Tracé en mode transitoire
EN-TETE PARAMETRES EXEMPLES
TRANSIent:WRDate PI
détermine si on écrit ou pas la date de TRANS:WRD WITH
l'acquisition on écrit la date après
P1= WITH ou WOUT chaque acquisition
TRANSient:WRDate ? renvoi la valeur de l'ordre
TRANSient:WINdow P1,P2
définit le début du tracé dans l'acquisition | TRANS: WIN 50,10
ainsi que sa durée on trace à partir du
P1= varie de 0 a 99 (%) centre 10% de l'acquii
P2= varie de 1 à 100 (%) sition
TRANSient:WINdow ? renvoi les vaieurs
TRANSient:SCAle — DI
définition de l'échelle de sortie TRANS:SCA 10
P1=1,2,5,10,20,50 (points/mm) l'échelle de sortie est
10 pt/mm
TRANSient SCAle ? renvoi l'échelle de sortie
TRANSient PLOT P1
Lancement ou arrêt du tracé en mode TRANS:PLOT ON
transitoire
P1= ON ou OFF lancement du tracé
ON . Lancement
OFF : Arrêt
TRANSient PLOT ? Renvoie l'état du tracé de la courbe
Page 8 24
8 - INTERFACE RS232
8.6.15
Lecture des données en mode transitoire
EN-TETE PARAMETRES
EXEMPLES
TRANSient. READ PI,P2,P3,P4
permet de lire les données acquises
P1= voie à lire
P2= début de la mesure varie de 0 au
nombre de points de l'enregistrement
P3= nombres de points lus de 1 à 7000
P4= unité de la mesure
ISO unité de chaque voie
MM unité des points lus
TRANS .READ 1,0,1C
ISO
lecture des 10 première
données de la voie |
TRANSient:READ ? renvoie les données formatées selon la
commande :TRANS1ent: READ
Page 8 25
8 - INTERFACE RS232
FONCTIONS SUPPLEMENTAIRES LIÉES À LA PROGRAMMATION PAR
INTERFACE RS232
Lorsqu’il est programmé par RS 232, le 8211 offre quelques fonctions supplémentaires.
Mode numérique (ou digital)
Dans ce mode le contrôleur pilote le déplacement des plumes, permettant par exemple le
tracé d’une courbe calculéé par le contrôleur
Programmation
- Sélection du mode numérique par le message:
MODe DIGital (cf $ 6.6 3)
- Commande de positionnement des plumes par le message.
POSition P1,P2 (cf 86.6 7)
Les plumes se placent aux positions Pi (exprimées en dixièmes de mm) et y restent jusqu’à
un nouvel ordre POS ou un changement de mode.
Lecture des positions des plumes
À chaque envoi par interface du message d'interrogation POSition ? (cf 86 6 7) le 8211
renvoie la position des plumes en dixieme de mm Ceci permet de mémoriser et/ou de suivre
le signal reproduit par les plumes Ii est possible également de lire les valeurs mesurées d’une
ou plusieurs entrées
Mémorisation d’une position du papier et retour à cette position
- Mémorisation de la position du papier par envoi du message de
commande .
PAPer.POSition MEM (cf § 6 6 2)
(par exemple, avant d'envoyer une commande de trace).
- Retour à la position mémorisée par .
PAPer.POSition RECall (cf $ 6 6 2)
(par exemple retour au début du tracé)
Défilement du papier en mode digital
Dans ce mode, le contrôleur pilote le déplacement du papier (le mode F(t) est inhibé)
Programmation
- Sélection du mode digital de défilement papier par le message
de commande .
Page 8 26
8 - INTERFACE RS232
- Commande du déplacement du papier par .
PAPer MOVe P1 (cf 8 6 6 2)
Le papier se déplace de la distance P1 (exprimée en dixième de mm,
+ 30 m maximum)
II reste à cette position jusqu’à un nouvel ordre PAPer . MOVe Le
contrôleur peut donc asservir le défilement du papier
NOTA : La commande PAPer:MOVe peut aussi être utilisée dans les modes de
défilement F (t}
Ecriture d'un message sur le papier
Sélection de la plume et du texte à écrire par la commande
WRIte P1,P2 (cf 86 6 6)
La plume P1 écrit le message M1 sur le papier
Demande état du 8211
I utilisateur peut être informer de certains évènements spécifiques par la lecture du
registre d’état status Se reporter $ 6.5 4 et $6 6 3
8.7 EXEMPLE DE PROGRAMMATION
Les programmes suivants illustrent quelques possibilités de télécommande d’un 8211 avec
un micro-ordinateur compatible PC par l’intermédiaire de l’interface RS232 (cfliaison 6 4)
Ces exemples sont écrits en GW-BASIC et sont compatibles avec QBasic.
EXEMPLE 1. Lecture des mesures des entrées
PAPer: MODe DIGital (cf $ 6.6 2)
Action :
- configuration du 8211,
- lancement du tracé,
- affichage toutes les secondes des mesures des 2 entrées sur l’écran du PC,
- arrêt par appui sur une touche du clavier du PC
Configuration du 8211 en RS232
- VITESSE . 9600 bauds,
- DONNEES - PARITE - $ bits - sans,
- TERMINATEUR . CR,
- PROTOCOLE : ris/cts
Page 8 27
8 - INTERFACE RS232
Programme :
10 OPEN "COMI: 9600,N,8,1" FOR RANDOM AS #1
20 “ Ouverture du port COMI et configuration
30 PRINT #1, "*REM;*RST"
40 “ Programmation du 8211 en mode télécommandé et initialisation compiète
50 “ Boucle de programmation du calibre ГУ, centre OV et mise en marche des plumes des 2 entrées
60 FOR N.ENTREE = 1 TO2 |
70 N.ENTREES$ = STR$(N.ENTREE)
80 PRINT #1, "CHAN " + N.ENTREES$ + "¡CAL 1,0;PEN " + N.ENTREES + ",ON"
90 NEXT N.ENTREE
100 PRINT #1, "PAP:MOD FT;:PAP:SPE 1,MM_S;:MEA ON"
110 “ Programmation du défilement papier en mode F(t), de la vitesse à
120 “ 1mm/S et lancement du tracé
130 “ Ne pas oublier le caractère «:» devant PAP:SPE et MEA. ON pour renvoyer
140 “ en haut de l'arborescence (cf 7.1.3)
150 “ Le message de commande peut être envoyé sous d'autres formes :
160 “ "РАР:МОР FT;SPE 1,MM_S;:MEA ON"
170“ (le noeud SPE étant un sous-noeud de PAP, il n'est pas utile de rappeler
180 “ l’entête PAP; )
190 “ "PAPER:MODE FT;:PAPER:SPEED 1 MM_S;:MEASURE ON"
200 “ (écriture complète pour une meilleure lisibilité du programme)
210 PRINT #1, "REC:CHA ON,ON;UNIT ISO"
720 “ Sélection des 2 entrées en vue de lire les mesures en unité ISO
230 CLS ‘effacement de l’’écran
240 ARRET = 0
250 PRINT "MESURES DU 8211 :"
260 “ Branchement au sous-programme de lecture des mesures 8211 toutes les secondes
270 ON TIMER(1) GOSUB 1000
280 TIMER ON
290 IF ARRET <> 1 THEN GOTO 290
300 PRINT #1, "MEA OFF;*LOC" “ Commande de l’arrêt du tracé et retour en mode Local
310 END
1000 “ Sous-programme de lecture des mesures du 8211
1010 PRINT #1, "REC:MEA ?" “ Demande de lecture des mesures
1020 LINE INPUT #1, MESURES “ Lecture des mesures
1030 LOCATE 3, 12, 0 “ Positionnement du curseur sur l'écran
1040 PRINT "ENTREE "; MID$S(MESURES, 17, 11) “ Affichage de la mesure de "entrée 1
1050 LOCATE 3, 36, 0: PRINT "ENTREE "; MIDS$(MESURES, 29, 11) “ Affichage de la mesure de
entrée 2
1060 IF INKEYS <> "" THEN TIMER OFF: ARRET = 1 “ Arrêt si appui sur une touche
1070 RETURN
Page 8 28
8 - INTERFACE RS232
EXEMPLE 2 : Utilisation du mot d’état du 8211
ATTENTION : cet exemple est prévu pour un 8211 équipé d’une option enrouleur,
Action :
- configuration du 8211,
- lancement du tracé pendant 505,
- rembobinage du papier au début du tracé.
Configuration du 8211 en RS232 :
- VITESSE : 9600 bauds,
- DONNEES - PARITE : 7 bits - paire,
- TERMINATEUR : CR,
- PROTOCOLE : rts/cts.
Programme :
10 OPEN "COM1: 9600,E,7,1" FOR RANDOM AS #1
20 “ Ouverture du port COM1 et configuration
30 PRINT #1, "*REM;*RST"
40 “ Programmation du 8211 en mode télécommandé et initialisation complète (cf 2.4)
50 “ Boucle de programmation du calibre IV, centre OV et mise en marche des plumes des 2
entrées
60 FOR N.ENTREE =1TO 2
70 N.ENTREE$ = STR$(N.ENTREE)
80 PRINT #1, "CHAN " + N.ENTREE$ + ";CAL 1,0;PEN " + N.ENTREE$ + ",ON"
90 NEXT N.ENTREE
100 PRINT $1, "PAP:MOD FT;:PAP:SPE 20,MM_S"
110 “Programmation du défilement papier en mode F(t), de la vitesse a 10mm/S
130 CLS “ effacement de l'écran
140 PRINT "ETAT DU 8211"
150 GOSUB 2000: ETA'T=0 “ Lecture du registre d”état du 8211 pour le réinitialiser
160 ON TIMER(50) GOSUB 1000 “ Branchement au sous-programme d"arrét du tracé au
bout de 505
170 PRINT #1, "PAP:POS MEM;:MEA ON": TIMER ON
180 “ Commande de mémorisation de la position du papier et début de tracé; validation de
Pinterruption par le timer
190 LOCATE 3, 18, 0: PRINT "TRACE EN COURS"
200 “ Boucle d’attente de la fin de tracé
210 WHILE (ETAT AND 2) <> 2
290 GOSUB 2000 * Lecture de Pétat du 8211
230 WEND
240 PRINT #1, "PAP:POS REC"
950 “ Commande de rembobinage du papier jusqu”a la position mémorisée (début du tracé)
260 LOCATE 3, 18, 0: PRINT "REMBOBINAGE EN COURS'
2040 RETURN
Page 8 29
8 - INTERFACE RS232
2770 “ Boucle d’’attente de la fin de rembobinage
280 WHILE (ETAT AND 4) <> 4
290 GOSUB 2000 “ Lecture de l’état du 8211
300 WEND
310 LOCATE 3, 18, 0: PRINT "OPERATIONS TERMINEES"
320 PRINT #1, "*LOC" “ Commande de retour en mode Local
330 END
1000 “ Sous-programme de commande d”arrêt du tracé du 8211
1010 TIMER OFF
1020 PRINT #1, "MEA OFF" “ Commande d”arrêt du tracé
1030 RETURN
2000 “ Sous-programme de lecture du registre d’état du 8211, résultat dans ETAT
2010 PRINT #1, "STATUS ?"
2020 LINE INPUT #1, ETATS
2030 ETAT = - VAL(MIDS(ETATS, 9, 5))
2040 RETURN
Page 8 30
REGLAGES-
INCIDENTS DE
FONCTIONNEMENT
9 -REGLAGES -INCIDENTS DE
FONCTIONNEMENT
SOMMAIRE page
91 REGLAGES DE L'ORIGINE ET DE LELONGATION |. SI
9.2 AUTOTEST ee не ‚ 9,2
92.1 Lancement de l'autotest a BZ
922 Résultat de l’autotest.. .. 0 0000 e еее) 92
93 INCIDENTS ENTRAINANT UN MESSAGE D'ERREUR. . 1 93
94 INCIDENTS EN MODE TELECOMMANDE (RS232) .. - 93
95 INCIDENTS DE FONCTIONNEMENT =... ee 94
9 -REGLAGES -INCIDENTS DE
FONCTIONNEMENT
91 REGLAGES DE L'ORIGINE ET DE L'ELONGATION
Ces réglages ont été fait en usine Cependant, aprés mise en place d'un nouveau papier, il est
possible que le quadrillage soit légèrement décalé par rapport au déplacement de la plume
La procédure suivante permet à l’utilisateur de recaler la ou les voies concernées.
ATTENTION : ces réglages doivent être effectués dans l’ordre origine puis élongation
1° Appuyer simultanément sur les touches "ENTREE 1" et "ENTREE 2"
Le message suivant apparît sur l'afficheur -
MECANIQUE
VOIE E
ORIGINE :1
ELONG. :19
STOCKAGE:
2° - Sélectionner la voie à regler (1 ou 2)
3° - Positionner le curseur sur la ligne "ORIGINE"
Les 2 plumes se déplacent automatiquement sur le trait le plus à gauche du papier
4° - Faire coincider la pointe de la plume sur le trait le plus à gauche du papier en réglant
l'origine.
5° - Positionner le curseur sur la ligne "ELONGATION"
Les 2 plumes se déplacent automatiquement sur le trait le plus à droite du papier
Faire coincider la pointe de la plume sur le trait le plus à droite en réglant l'éfongation.
6° - Recommencer la manipulation pour la deuxième voie
7° - Stocker les coefficients de réglage en positionnant le curseur sur la ligne "STOCKAGE"
et en appuyant sur la touche "VALID"
Page 9.1
9 -REGLAGES -INCIDENTS DE
FONCTIONNEMENT
92 AUTOTEST
L’autotest permet d’effectuer un test rapide de l’appareil.
9.2.1 Lancement de l’autotest
1°- Déconnecter les entrées
2° -Arrêter l’appareil
3° -Appuyer sur la touche "18" (Montée du curseur) et remettre l'appareil en marche tout en
maintenant la touche appuyée
- Relácher cette touche dès que le message -AUTOTEST EN COURS - apparait sur
l’écran
9.2.2 Résultat de P autotest
- Sur la ligne suivante du LCD apparait le message ‘OK ou Errn
OK Le 8211 est correct
ERR! La pile lithium est usée
ERR 2 L’EEPROM est en panne
ERR 3 Defaut EEPROM
ERR 4 Entrée 1 en panne
ERR 5 Entrée 1 non étalonnee
ERR 6 Entrée 2 en panne
ERR 7 Entrée 2 non étalonnee
Dans le cas d'un message d'erreur, contacter le SAV SEFRAM Instruments et Systemes
NB. :La configuration de l’appareil après l'autotest est changé
Page 9.2
9 .REGLAGES -INCIDENTS DE
FONCTIONNEMENT
93 INCIDENTS ENTRAINANT UN MESSAGE D'ERREUR
Messages affichés
Erreur/avertissement
INCIDENT MOTEUR
vérifier que les plumes se déplacent libre
ment
Faire unarrêt/marche du 8211 ; vérifier que
les plumes prennent bien leurs références
sur la gauche.
Si le problème persiste contacter le SAV.
CHAUFFE MOTEUR
Le signal présent sur l'entrée est trop
rapide
Diminuer sa fréquence
Le signal est top bruité Sélectionner un
filtre. Si le problème persiste contacter le
SAV
94 INCIDENTS EN MODE TELECOMMANDE (RS232)
Sile821 1 a reçu un message erroné( envoyé par un contrôleur), un message d’erreur s'affiche
sur l’afficheur.
MODE DISTANT
n=
] COMMANDE INCONNUE
2 ATTENTE D'UN SEPARATEUR
3 ATTENTE D'UN TERMINATEUR DE FIN DE MESSAGE
4 ERREUR DE FORMAT DE NOMBRE
5 NOMBRE HORS LIMITE
6 ATTENTE D'UNE VIRGULE
7
ERREUR DE MOT CLEF
Page 9.3
9 -REGLAGES -INCIDENTS DE
FONCTIONNEMENT
9.5 INCIDENTS DE FONCTIONNEMENT
Incidents de fonctionnement
Erreur/avertissement
Les plumes ne suivent pas les
signaux d'entrées mais restent
immobiles
Vérifier que la touche
"ZERO”n’ait pas été
activée (voyant associé allumé)
La plume 2 suit le signal d'entrée
mais la plume 1 reste immobile
La synchronisation du 8211
est active (voyant allumé )et la plume | est en
attente de synchro (cf$ 5.2 3)
La configuration du 8211 est
perdue après chaque coupure secteur
Pile lithium usée
La mesure d'entrée est fausse
Vérifier que les recommandations sur les con
nexions de masse décrites $2 5 sont
respectées Vérifier que l’entrée ne soit pas
configurée avec un filtre trop important
par rapport au signal mesuré Faire un autotest
du 8211
Bruit ou mesure incorrecte en P1100
Vérifier que les bornes rouge et noire (+ et -)
soient bien déconnectées
Pas d’affichage sur le LCD
Essayer de régler le contraste de
l’afficheur Si le problème persiste le 821 1
est en panne.
Aucun fonctionnement
Défaut majeur .
En cas de problème persistant, contacter le Service Après Vente de
SEFRAM INSTRUMENTS ET SYSTEMES (tél 77 59 01 01) Fax (77 57-23-23)
Page 9.4
OPTION
ENROULEUR-
DEROULEUR
10
10 -OPTION ENROULEUR-DEROULEUR
SOMMAIRE page
10.1 MISE EN PLACE DU PAPIER 1.1 ........ JO2
102 FONCTIONNEMENT ee 10.4
10 -OPTION ENROULEUR-DEROULEUR
der A RT
A AAA |
L
Tre BR an 4 ota OA
de RR TA AA A DAMA
Ted Hy arias de 10 AE
em
1 я ory р DIT ES
[E LC E Tre Chat bog Thaw deren
' a ROTAR E
rer pit pad
REI
Epa
Page 10.1
10 -OPTION ENROULEUR-DEROULEUR
Le 8211 peut être livré avec l’option réenrouleur Celle-ci peut être installée plus tard, mais
un retour en usine de l’appareil s’impose pour son installation
10.1 MISE EN PLACE DU PAPIER
- Arrêter l'appareil
- Soulever le capot de la table
- Positionner le rouleau de papier (trous oblongs à droite) entre les deux
roues dentées.
- Introduire l’axe du papier (voir croquis ci-dessous)
go ce
o «>
с a
© _- papier
a Pd
e <
et | mi
|e “IE
roue dentée roue dentée
axe papier
- Positionner cet ensemble dans la table dans le logement du bas (côté
poignée) pour faciliter les manipulations du papier
- Introduire correctement le papier sous les ergots de chaque côté de la roue
à picots
- Faire avancer le papier en tournant manuellement la roue à picots tout en
vérifiant qu’il soit bien positionné
- Faire passer le papier sous le presse papier et sous la réglette.
- Remettre l'ensemble (rouleau papier, roues dentées et axe dans le togement
du haut (côté rouleau)
- Positionner l’âme papier en carton entre les deux autres roues dentées
- Introduire l’axe
Page 10.2
10 -OPTION ENROULEUR-DEROULEUR
1
i
- = - - + м - = - — + = = - = - + = - = E + = = = — - = = = = E = ap - - - -
o а
o © | papier
|
{3 ed
o SI
dg oil]
= SIE
Cle -
| C2 ii
le Si
|
|
|
H
N scoichage du papier
ame en carton
SR roue dentée roue dentés
- Placer cet ensemble dans le logement libre (cóté poignée)
ДРЕЛИ!
ОНО ЛЕНА ОЕ СО И
axe papier
- Faire passer le papier sous le couvercle de la table et le scotcher sur Рате
en carton (en essayant de centrer le papier correctement)
-Enrouler le papier à la main
-Refermer le couvercle de la table
réglette Presse papier
Capot table ames en carton
Roue à picots
Papier
С.) Rouleau de papier apier
moteur dérquieur
moteur enrouleur
roues dentées
Remarque . Dans le cas d'un rouleau de papier usagé, il est préférable de le redécouper
afin que le trou rond (à gauche du papier) et que le trou oblong (à droite du
papier) soient bien alignés tous les deux, pour faciliter l'engagement du papier
dans les roues à picots
Page 10.3
10 -OPTION ENROULEUR-DEROULEUR
AUTRE METHODE DE CHARGEMENT DE PAPIER
Voir les indications inscrites sous le capot de la tabie.
Le papier étant livré avec l'extrémité coupée en pointe ,cette méthode s'adapte mieux à son
changement
- Engager le papier sous la roue à picots et le récupérer par la pointe au dessus de la
table |
- Tirer le papier par la pointe en alignant les traits épais du papier avec les marquages
de la règle
10.2 FONCTIONNEMENT
- Valider l'enrouleur (ligne "ENROULEUR" du menu de latouche "vitesseP APIER")
- Dans ce cas là, le papier s’enroulera automatiquement sur l’âme en carton dès que
le "tracé" sera effectif
Page 10.4
SPECIFICATIONS
TECHNIQUES
11
11 - SPECIFICATION TECHNIQUES
SOMMAIRE page
11.1 POSSIBILITES D'ENREGISTREMENT .. — — 111
11 1.1 Enregistrement de tension еек неон не) 111
11.1.2 Enregistrement de température. oo 11.1
112 INTERFACE ... 112
1121 Possibilités des interfaces... оо «112
1122 Interface RS 232C mode DCE .... 112
113 FONCTIONS ANNEXES 21000 112
1131 Commandes auxiliaires —. 112
11.32 Contacts alarmes 112
11.4 CARACTERISTIQUES METROLOGIQUES 112
1141 Enregistrement de tension... 04 ces ces .. 113
1142 Enregistrement de température … 113
11.43 Enregistrement de transitoire .… .......... Se 11.3
115 CARACTERISTIQUES MECANIQUES . ....... 114
1151 Plage d’insensibilité 114
1152 Réponse des plumes —— LL 114
1153 Réponse en fréquence я 114
1154 Entraînement du papier . — В 114
11.55 Commande par une horioge externe. . 114
1156 Mode XY analogique |. —- | 115
1157 Tenue mécanique (conditions de transport) В 115
1158 Encombrement, masse . ... ... 115
116 ETAGES D'ENTREES ANALOGIQUES . 115
11.61 Impédance ... Lo - 11.5
1162 Tensions maximales admissibles a 115
11.63 Isolement .. .. 116
1164 Signaux parasites . 116
117 CONDITIONS D’ENVIRONNEMENT = 117
11.71 Conditions climatiques. o 11.7
1172 Secteur .. . .. 117
11.7.3 Classe d’ isolement (selon CEI 348) … 117
11.74 Compatibilité électromagnétique +... 117
11.8 ACCESSOIRES LIVRES AVEC L'APPAREIL 118
11.9 ACCESSOIRES LIVRES SUR DEMANDE 00000 80 een 118
11 - SPECIFICATION TECHNIQUES
11.1 POSSIBILITES D’ENREGISTREMENT
11.1.1
11.1.2
Enregistrement de tension
Calibre maximal . 100V.
Calibre minimal : ImV (0,5 mV avec réglage fin)
Progression: par pas de 1-2-5, un réglage fin donne les valeur intermédiaires
Décalages.Réglage du centre de manière fine et par bond de 1/2 calibre
Nota: On peut effectuer +/- 4 décalages sur tout les calibres.
Un décalage = 1/2 largeur de papier (125 mm)
= 1/2 calibre (250 mm)
Enregistrement de température
CAPTEURS DOMAINE D'UTILISATION CALIBRES
Sonde PT100 -200°C/+ 850° C 20 a 1000°C
Couple J -210°C/+ 1200°C 20 à 2000°C
Couple K -250°C/+ 1370°C 20 à 2000°C
Couple T -200°C/+ 400°C 20 à 500°C
Couple S -50°C/+1760°C 50 a 2000°C
Couple B +200°C/+1820°C 200 à 2000°C
Couple E -250°C/+1000°C 20 a 1000°C
Couple N -250°C/+1300°C 20 à 1000°C
Couple W5 0°C/+2320°C 50 à 2000°C
Calibre : en progression 1-2-5, un réglage fin donne les valeurs intermédiaires.
Choix du type de capteur par clavier
Les décalages de l’origine sont possible dans la limite de +/- 4 décalages ou dans la limite du
domaine d’utilisation du capteur (un décalage = 1/2 largeur de papier)
Page 11.1
11 - SPECIFICATION TECHNIQUES
11.2 INTERFACE
Un interfacage est disponible sur le 8211 : l'interface RS232C
11.2.1 Possibilités des interfaces
- Programmation des paramètres de fonctionnement.
- Lecture des paramètres de fonctionnement.
- Tracé des valeurs envoyées par le calculateur
- Avance, recul papier, retour à une position mémorisée.
11.2.2 Interface RS 232C mode DCE
- Mot : 8 bits sans parité ou
7 bits avec 1 bit de parité paire
- Débit : 300 à 9600 bauds
- Sélection =: 1 bit de STOP
- Terminateur : CR - LF - CR/LF - EOT
- Protocole : sans protocole ou RTS/CTS
11.3 FONCTIONS ANNEXES
11.3.1 Commandes auxiliaires
- Niveau TTL protégé jusqu’à + 24 V
- Fonctions télécommandables
2 marqueurs d’événements, 1 par voie
Validation défilement pas à pas.
Entrée d’impulsions pour pas à pas
- Mise en mode “tracé”
Déclenchement externe actif sur front montant
11.3.2 Contacts alarmes
Deux relais libres de tous potentiels (24V/100 mA)
Circuits ouverts appareil hors tension
11.4 CARACTERISTIQUES METROLOGIQUES
Ces caractéristiques sont données dans les conditions de référence (température nominale :
20°C à 25 °C)
Page 11.2
11 - SPECIFICATION TECHNIQUES
11.4.1
11.4.2
11.4.3
Enregistrement de tension
-Résolution de mesure : 12 bit. Précision +/- 10 pV, +/- 0.25 % de valeur maximale mesurable
en tenant compte des décalages d'échelles cumulés pour le calibre utilisé, les valeurs étant
relevées sur le papier
Dérive OFFSET en température: 100 ppm/°C + 1uV/°C
Enregistrement de température
Précision Sonde Pt 100 et Thermocouple :
Les précisions de mesures sont données en annexe (chapître 12).
Compensation de la soudure froide
Couple J, K, T, S, N, E, W5 : + 1.0°С.
Enregistrement de transitoire
En mode transitoire, il faut rajouter une caractéristique de bruit mesurée sur le papier, soit
40 uv + 0,3 % de la pleine échelie.
Bande passante à -3 db:
Calibre mV : > 250 Hz
2mV : > 500 Hz
5 mv : > 900 Hz
10mV +> 1.7 KHz
20mV :> 2.5 KHz
50 mV : > 2.5 KHz
100mV :>25KHz
200mV :>2.5KHz
500mV :>25KHz
1 V :> 2.5 KHz
2 V :> 2.5 KHz
SV :> 2.5 KHz
10 V ‚> 2.5 KHz
20 V ‚> 2.5 KHz
50V ‚> 2.5 КНУ
100 У > 2.5 KHz
Page 11.3
11 - SPECIFICATION TECHNIQUES
11.5 CARACTERISTIQUES MECANIQUES
11.5.1
11.5.2
11.5.3
11.5.4
11.5.5
Les caractéristiques sont valables à secteur spécifié
Plage d’insensibilité
Elle est inférieure à 0.3 mm soit 0 12 % de la pleine échelle
Dépassement . < imm
Réponse des plumes
Vitesse maximale - Approximativement 1.5 m/s.
Accélération maximale. Approximativement 6 g
Temps de réponse. 10 % à 90 % de la pleine échelle, approximativement 150ms
Réponse en fréquence
AMPLITUDE CC | -10 % (min) -3 dB (min) -3dB (typique)
16 6 cm 2 8 Hz 4 HZ 45 Hz
10cm 2 8 Hz 5 Hz 6 Hz
2.5 cm 3 Hz 5 Hz 6 Hz
NOTA :
Lorsque le moteur d’une voie est trop sollicité, le 8211 commute automatiquement un fil-
tre sur l’entrée correspondante afin de préserver la mécanique. Le temps au bout duquel
intervient cette limitation varie de quelques secondes à quelques minutes, 11 dépend dela
fréquence du signal, de son amplitude et de caractéristiques mécaniques de la voie
Entraînement du papier
Caractéristiques dynamique, marche avant :
- Vitesse mini . 10 mm/h
- Vitesse maxi : 50 mmy/s
- Avance et recul rapide . 100mmy/s
Précision de la vitesse de défilement . 0 01%
Commande par une horloge externe
- Largeur min: d’une impulsion . lys
- Front actif : montant
- Résolution par pas : de O Olmm/pas á 1 mm/pas
- Fréquence maximal . 1 KHz et dans la limite de vitesse maximale de défilement du papier
(50 mm/s)
Page 11.4
11 - SPECIFICATION TECHNIQUES
11.5.0
11.5.7
11.5.8
Mode XY analogique
- Dépassement . - sans enrouleur-derouleur = 1,5 mm
- avec enrouleur-derouleur = 0,5 mm
- Vitesse max = 50 mm/s
- Reponse en fréquence de la voie "X" (Voie 1 en mode XY)
Amplitude du signal créte a créte Bande à -3dB
16,6 cm 0,21 Hz
2,5 cm 1,4 Hz
La bande passante donnée est une valeur typique La valeur maximale est très peu
différente de la valeur typique car le déplacement du moteur pas à pas de la voie "X"
est imposé par le logiciel.
Tenue mécanique (conditions de transport)
Essais sur chaque axe :
- Choc : 15 g ; 11 ms ; 6 chocs par axe
- Secousses : 15 g , 6 ms; 1000 par axe, cadence : une par seconde.
- Vibrations sinusoïdales .
de 5 à 9 Hz . 3 mm crête à crête,
de 9 à 200 Hz : 1 g maxi
balayage logarithmique: 1] octave/mn, 6 cycles logarithmiques par axe
Encombrement, masse
- Longueur = 150 mm Largeur = 450 mm Profondeur = 220 mm
- Masse : 5 kgs
11.6 ETAGES D’ENTREES ANALOGIQUES
11.6.1
11.6.2
Impédance
- Calibre < ou égale à 2 V . impédance d’entrée > 25 M2
- Calibre > 2 V . impédance d'entre = 2 MQ + 10%
Tensions maximales admissibles
- Entre une voie de mesure et masse mécanique : + 500 У.
- Entre les deux voies de mesure . 500 V
- Entre les bornes + et - d’une entrée + 250 V
Page 11.5
11 - SPECIFICATION TECHNIQUES
11.6.3
11.6.4
Isolement
- Entre masse mécanique et voie de mesure . 1000 MQ sous 500 V continu.
Signaux parasites
Essais selon la norme CEÏ 484
- Mode série :
Taux de réjection sur tous les calibres à 50 HZ: >50 db
- Mode commun :
“Tensions continues
Ra = 0Q et Rb = Rmax ou Ra = Rmax et Rb = 09
Taux de réjection de mode commun > 140 dB pour tous les calibres
Tensions alternatives 50 Hz
En mode direct
RA _ КВ CALIBRE < ou égal à 2V CALIBRE > 2V
0 10 90 dB 70 dB
10 0 90 dB 70 dB
0 Rmax 90 dB 70 dB
Rmax 0 90 dB 70 dB
En mode transitoire
Calibre
Ra Rb 1mV à 200mV | 500mV à 2V SV à 20V | 50V a 100V
0 100 > 100 dB > 90 dB >80dB |>60dB
1082 | O > 100 dB > 90 dB >80dB |>60dB
0 Rmax | > 60 dB > 60 dB >60dB |>55dB
Rmax | 0 > 90 dB > 90 dB >80dB |>60dB
Ra et Rb exprimées en Q
Resistance maximale du circuit de mesure.
R maximale = 1000 Q
Page 11.6
11 - SPECIFICATION TECHNIQUES
11.7 CONDITIONS D’ENVIRONNEMENT
11.7.1 Conditions climatiques
- Température de fonctionnement : 0°C à 40 °C
- Humidité relative: de 30% à 80 %
- Température de stockage : -20 °C à 70°C
Remarque. Ne pas utiliser l'option capot de protection en fonctionnement dans d'une
atmosphère très sèche et chaude
11.7.2 Secteur
- 85 V à 264 V sans commutation
- 47 à 440 Hz
- Consommation : 75 W
- Fusible interne 2 À
11.7.3 Classe d’isolement (selon CEI 348)
Matériel de classe 1.
Sécurité: conforme à la norme CEI348 et 1010-1
11.7,4 Compatibilité électromagnétique
Interférences Satisfait ou - Décharge électrostatique
Immunité aux meilleur que la norme . CEI 801-2 niveau 3
parasites CEI 801 (NEC 46-021)
électromagnétiques - Susceptibilité au champ
électrique CET 801-3 niveau
2 (NFC 46-022)
- Susceptibilité aux parasites
conduits, transitoires rapides CEi
801-4 niveau 2 (NFC 46-023)
Perturbations Satisfait ou
produites par meilleur que ies normes
"apparel EN 55022 et VDE 871 B| - Perturb conduites et rayonnées
Page 11.7
11 - SPECIFICATION TECHNIQUES
11.8 ACCESSOIRES LIVRES AVEC L’APPAREIL
1 Manuel d'utilisation : гёЁ :M821100UF
] pointe fibre rouge . réf : 883500043
1 pointe fibre bleue : réf. . 883500044
1 pointe bille rouge : réf. : 883500051
1 pointe bille bleue : réf : 8835000352
1] Rouleau de papier 30 m, millimétré réf. : 837500021
ou rouleau de papier 30m, normalisé réf : 837500016
2 fiches DIN mâle réf : 214426056
1 Cordon secteur : réf. : 241510301
1 connecteur 15 contacts male réf . 214200150
1 capot de connecteur réf : 214299013
11.9 ACCESSOIRES LIVRES SUR DEMANDE
Pointe fibre verte réf. : 883500045
Pointe fibre noire réf : 883500046
Pointe fibre violette réf. : 883500047
Pointe fibre brune réf. . 883500048
Pointe fibre turquoise réf. : 883500049
Pointe fibre orange réf. : 883500050
Pointe bille verte réf. : 883500053
Pointe bille notre réf : 883500054
Pointe bille violette réf : 883500055
Pointe bille brune réf : 883500056
Pointe bille turquoise réf. : 883500057
Pointe bille orange réf : 883500058
Pointe lente rouge réf. : 883500500
Pointe lente bleue réf. : 883500501
Papier rouleau 30 m normalisé réf . 837500016
Papier rouleau 30m millimétré ref © 837500021
Shunt 1 OHM 0 1 % enfichable ref . 899620026
Cordon liaison RS232 PC sub D
9 et 25 contacts ref ; 982101000
OPTIONS :
Enrouleur / dérouleur réf. . 782110010
Capot de protection réf : 782110040
Kit de mise en rack ref‘; 782110030
Page 11.8
ANNEXE
12
12- ANNEXE
SOMMAIRE page
12.1 INFORMATIONS SUR LES CALIBRES oii, 12.1
12.1.1 Entrée type tension … rence 12
12.1.2 Entrée de type PT100 … see enr 000 eres 12.1
12.1.3 Entrée de type thermocouple J... … 12.2
1214 Entrée de type thermocouple Ke … 122
12.15 Entrée de type thermocouple T ..... ненооооеононанооане … 122
12.1.6 Entrée de type thermocouple 5 …..…..….…….……aaeusses 12.3
12.1.7 Entrée de type thermocouple B ...........c...o 12.3
12.1.8 Entrée de type thermocouple E oon 12.3
12.1.9 Entrée de type thermocouple N...................... is ‚ 12.4
121.10 Entrée de type thermocouple W5 on 12.4
122 PRECISION DE MESURE EN THERMOCOUPLE ....... 12.5
1221 Thermocouple J.............. nene es 12.6
12.2.2 Thermocouple K ...... ers 12.6
12.2.3 Thermocouple T ........... В UR ees es 12.7
1224 Thermocouple S .............. aa O ra eee 12.7
12.25 Thermocouple B...... ...... eee Lee ee eee 12.7
1226 Thermocouple E сенеоннннееннеенаоанннло: ees … 12.8
12.277 Thermocouple N....................... ee ee ea ere 12.8
12.2.8 Thermocouple W5 avances kes rea, 12.9
12.3 PRECISION DE MESURE EN Pt 100... 12.9
124 EXEMPLES DE CALCUL DE PRECISION ................... 12.10
1241 Thermocouple....................... 12.10
12.4.2
Pt 100... неее,
12- ANNEXE
12.1
12.1.1
12.1.2
INFORMATIONS SUR LES CALIBRES
Entrée type tension
CALIBRE SENSIBILITE MINI mesurable MAX mesurable
1 mV 40 uV/em -2.5 mV +2.5mV
2mV 80 u V/cm -3 mY +5 mV
5 mV 200 uV/em -12.5 mV +12.5 mV
10 mV 400 u V/cm -25 mY +25 mV
20 mV 800 pV/cm -50 mV +50 mV
50 mV 2 mV/em „125 mV +125 mV
100 mV 4 mV/em -250 mV +250 mV
200 mV 8 mV/em -500 mV +500 mV
500 mV 20 mV/em -1.25 V +1,25 V
ТУ 40 mY/cm -2.5V +2.5 V
2V 80 mV/em -5 Y +5 V
5V 200 mV/cm -12.5 V +12.5 V
10 V 400 m'V/cm -25 V +25 V
20 V 800 mY/em -50 V +50 V
50 V 2 V/em „125 V +125 V
100 V 4 Viem -250 V +250 V
Entrée de type PT100
CALIBRE SENSIBILITE MINI mesurable | MAX mesurable
20 °C 0.8 °C/cm -50 °C +50 °C
50 °C 2 °С/ст -125 °С +125 °C
100 °C 4 °C/em -200 °C +250 °C
200 °C 8 °C/cm -200 °C +500 °C
500 °C 20 *C/cm -200 °C +850 °C
1000 °C 40 °С/ст -200 °С +850 °C
Page 12.1
12- ANNEXE
Entrée de type thermocouple J
CALIBRE SENSIBILITE MINI mesurable MAX mesurable
20 °C 0.8 *C/cm „50 °C +50 °C
50 °C 2 °C/cm -125 °C +125 °C
100 °C 4 °C/em -210 °C +250 °C
200 °C “ 8°C/cm -210 °C +500 °C
500 °C 20 *C/cm 210 °C +1200 °C
1000 °C 40 °C/cm 210°C +1200 °C
2000 °C 80 *C/cm -210 °C +1200 °C
Entrée de type thermocouple K
CALIBRE SENSIBILITE MINI mesurable MAX mesurable
20 °C 0.8 °C/cm „50 °C +50 °C
50 °C 2 °С/ст „125 °C +125 °C
100 °C 4 °С/ст -250°С +250 °С
200 °С 8 *C/cm -250°C +500 °C
500 °C 20 *C/cm -250°C +1250 °C
1000 °C 40 °С/ст -250°С +1370 °С
2000 °С 80 °С/ст -250°C +1370 °C
Entrée de type thermocouple T
CALIBRE SENSIBILITE MINI mesurable | MAX mesurable
20 °C 0.8 *C/cm -50 °С +50 °C
50 °C 2 °C/em „125 °С +125 °C
100 °С 4 °С/ст „200 °C +250 °C
200 °C 8 °C/cm „200 °C +400 °C
500 °C 20 °C/cm -200 °С +400 °С
Page 12.2
12- ANNEXE
12.1.6
12.1.7
12.1.8
Entrée de type thermocouple S
CALIBRE SENSIBILITE MINI mesurable MAX mesurable
50 °C 2 °С/ст -50 °С +125 °C
100 °C 4 °C/cm -50 °C +250 °C
200 °C 8 °С/ст -50 °С +500 °C
500 °C 20 *C/cm „50 °C +1250 °C
1000 °C 40 °C/cm -50 °C +1760 °C
2000 °C 80 °С/ст -50 °С +1760 °C
Entrée de type thermocouple B
CALIBRE SENSIBILITE MINI mesurable MAX mesurable
200 °C 8 °С/ст +200 °С +500 °С
500 °C 20 *C/cm +200 °C +1250 °C
1000 °C 40 °С/ст +200 °C +1820 °C
2000 °C 80 *C/cm +200 °C +1820 °C
Entrée de type thermocouple E
CALIBRE SENSIBILITE MINI mesurable MAX mesurable
20 °C 0.8 *C/cm -50 +50 °C
50 °C 2 *C/cm „125 °C +125 °C
100 °C 4 °С/ст -250 °С +250 °C
200 °C 8 °C/cm -250 °C +500 °C
500 °C 20 *C/cm -250 °C +1000 °C
1000 °C 40 °C/cm -250 °C +1000 °C
Page 12.3
12- ANNEXE
Entrée de type thermocouple N
CALIBRE SENSIBILITE MINI mesurable MAX mesurable
20 °C 0.8 °C/cm -50 °C +50 °C
50 °С 2 °С/ст -125 °С +125 °C
100 °C 4 °С/ст „250 °C +250 °C
200 °C 8 °С/ст -250 °C +500 °C
500 °C - 20 °C/em -250 °C +1250 °C
1000 °C 40 *C/cm -250 °C +1300 °C
12.1.10 Entrée de type thermocouple W5
CALIBRE SENSIBILITE MINI mesurable MAX mesurable
50 °C 2 °С/ст 0°C +125 °C
100 °C 4 °С/ст 0 °C +250 °C
200 °C 8 °С/ст 0 °C +500 °C
500 °C 20 *C/cm 0% +1250 °C
1000 °C 40 *C/cm 0 °С +2320 °С
Page 12.4
12- ANNEXE
12.2
PRECISION DE MESURE EN THERMOCOUPLE
Remarque : les imprécisions de mesure ci-dessous sont données en valeurs maximales . les
valeurs typiques sont dans un rapport 2 à 3 fois plus faibles
La précision de mesure en température est le cumul de plusieurs sources d’imprécision
possibles:
Pi . précision linéarisation
Ps . précision soudure froide
Pm . précision mesure de la tension équivalente
Pd : précision des décalages de mesure
La précision totale Pt est donc . Pt = Pl + Ps + Pm + Pd
pour le 8211 .
Pl = + 025 °C pour tous les thermocouples
Ps = + 1 °C pour tous les thermocouples
Pd = + 0 25 % du décalage
Pm = explicitée ci-dessous
Précision de mesure . Pm
La précision de mesure Pm dépend du calibretensionutilisé par l’appareil L'erreur de mesure
en degré sera alors l’erreur en tension divisée par la pente en Volt/°C du thermocouple Pour
chaque thermocouple il est donné à titre indicatif une pente à une température Cette pente
est significative du thermocouple et permet ensuite de déduire l’erreur en température Si on
veut affiner encore plus, il faut lire la pente dans les tables de thermocouples (puisqu’elle varie
en fonction de la température)
Pour tous les calibres tension la précision est £025 % + 10u V
Page 12.5
12- ANNEXE
12.2.1 Thermocouple J
Pente a 0°C = 50pV/°C
Calibre Calibre | Erreur max | Erreur max
Temperature{Tension (mV) Tension(nV) en °C
20 2 is 0.3
50 5 22.5 0.45
100 10 35 0.7
200 20 60 1.2
500 50 135 2.7
1060 100 260 5.2
2000 100 260 5.2
12.2.2 Thermocouple K
Pente à 0°C = 40uV/°C
Calibre Calibre | Erreur max | Erreur max
Temperature{Tension (mV) Tension(uV) en °C
20 2 15 0.37
50 5 22.5 0.56
100 10 35 0.88
200 10 35 0.88
500 50 135 3.4
1000 50 135 3.4
2000 100 260 6.5
Page 12.6
12- ANNEXE
Thermocouple T
12.2.3
Pente 4 0°C = 40uV/°C
Calibre Calibre Erreur max | Erreur max
Temperature[Tension (mV) Tension(u Y) en °C
20 2 15 0.37
50 5 22.5 0.56
100 10 35 0.88
200 20 60 1.5
500 50 135 34
12.2.4 Thermocouple S
Pente a 500%" = 101 V/C
Calibre Calibre Erreur max | Erreur max
Temperature[Tension (mV} Tension(uŸ) en °C
50 1 12.5 1.25
100 2 15 1.5
200 5 22.5 2.25
500 10 35 3.5
1000 20 60 6
2000 20 60 6
12.2.5 Thermocouple B
Pente à 1000°C = 9u V/PC
Calibre Calibre | Erreur max | Erreur max
TemperatureiTension (mV) Tension(uV) en °C
200 5 22.5 2.5
500 10 35 3.9
1000 20 60 6.7
2000 20 60 6.7
Page 12.7
12.2.6
12.2.7
12- ANNEXE
Thermocouple E
Pente à 0°C = 604 V/°C
Thermocouple N
Pente à 0°C = 26pV/°C
Calibre Calibre | Erreur max | Erreur max
Temperature[Tension (mV) Tension(uV) en °C
20 5 22.5 0.38
50 5 22.5 0.38
100 10 35 0.58
200 20 60 1
500 50 135 2.3
1000 100 260 4.3
2000 100 260 4.3
Calibre Calibre | Erreur max | Erreur max
Temperature[Tension (mV) Tension(nV) en °C
20 1 12.5 0.48
50 2 15 0.58
100 5 22.5 0.87
200 10 35 1.4
500 20 60 2.3
1000 50 135 52
2000 100 260 10
Page 12.8
12- ANNEXE
12.2.8
12.3
Thermocouple WS
Pente à 1000°C = 18uV/°C
Calibre Calibre | Erreur max | Erreur max
Temperature[Tension (mV) Tension(pV) en °C
50 1 12.5 0.7
100 2 15 0.83
200 5 22.5 1.25
500 10 35 | 2
1000 20 60 3.3
2000 50 135 7.5
PRECISION DE MESURE EN Pt 100
Remarque . les imprécisions de mesure ci-dessous sont données en valeurs maximales : les
valeurs typiques sont dans un rapport 2 à 3 fois plus faibles
La précision de mesure en Pt100 est le cumul de plusieurs sources d’imprécision possibles.
Pl . précision linéarisation
Pz . précision du zéro
Pm . précision mesure de la tension équivalente
Pd . précision des décalages de mesure
La précision totale Pt est donc , Pt = Pi + Pz + Pm + Pd
pour le 8211 .
Pl= +025°C
Ps= + 025 °С
Ра = + 0 25 % du décalage
Pm = explicitée ci-dessous
Précision de mesure . Pm
La précision de mesure Pm dépend du calibre tension utilisé par l'appareil L'erreur de mesure
en degré sera alors l’erreur en tension divisée par la pente en Voit/°C
Pour tous les calibres tension la précision est + 0 25 % + 10pV
Page 12.9
12- ANNEXE
Pente en fonction de la température :
La pente est fonction de la présence ou non de l'option " mesures longue distance pt100 ".
Température! 200 „100 0 200 400 600 800
(°C)
Pente
standard 4 07 3 7! 152 323 2985 2609 24 5
(nHY/°C)
Ponte longue
distance 397 37% 359 337 316 293 273
(pvV/rC)
Précision de mesure de la tension équivalente à 0°C :
Erreur max Erreur max
Calibre Calibre | Erreur max longue
Température[Tension (mV) Tension(1V) standard distance
en °C
20 10 35 0.099 0.097
50 20 60 0.17 0.17
100 50 | 135 0.38 0.38
200 100 260 0.74 0.72
300 200 510 14 1.4
1000 500 1260 3.6 35
124 EXEMPLES DE CALCUL DE PRECISION
12.4.1 Thermocouple
On effectue une mesure sur le calibre 50°C centré sur 25°C avec un thermocouple J sans
compensation de soudure froide
Pt = Pi + Ps + Pm + Pd
Pl = + 025°C (précision de linéarisation)
Pg = + 0°C (pas de compensation de soudure froide)
Pd= +006°C (+ 025% de la température milieu papier)
Pm= +0 45°C (lue dans le tableau au calibre 50°C)
D’où la précision totale maxi .
Pt=025+0.06 + 0.45 = + 0 76°C
Page 12.10
12- ANNEXE
12.4.2 Pt 100
On effectue une mesure de ordre de 240°C surle calibre 300°C centré sur 0°C avec une sonde
Pt 100 sans l'option " mesures longue distance pt100 "
Pt = Pi + Pz + Pm + Pd
Pl = +0.25°C (précision de linéarisation)
Pz= + 025°C (précision du zéro)
Pente a 240°C = 323 + (295 - 323) x 40 / 200 = 317 pV/°C
Рт = 510 / 317 = + 1.6°C
Ра = 0°C (pas de décalage)
D’où la précision totale maxi :
Pt= 025 +025+16=+2 1°C
Page 12.11
LEXIQUE
13
13 - LEXIQUE
CLASSE DE PRECISION - INDICE DE CLASSE
C’est là un des concepts essentiels de la recommandation CEI , il tend à alléger
l’énumération des spécifications. Elle introduit pour cela la notion de CLASSE DE
PRECISION celle-ci étant déterminée par l’'INDICE DE CLASSE C Les valeurs norma-
lisées de l’indice de classe sont . C = 0,1 , 0,25 ; 0,5 et !.
Selon la CEI, l’appartenance d’un appareil à une classe de précision implique les
spécifications suivantes :
- L'erreur intrinsèque (dans les conditions de référence) ne dépasse pas + C
% (Le constructeur peut aussi spécifier cette limite de l'erreur intrinsèque en
valeur absolue (par exemple + 5 microvolts) pour les premiers calibres)
- Les variations (de la valeur mesurée), quand une des grandeurs d’influence
varie dans le domaine nominal d'utilisation, ne dépassent pas : C % pour la
position pour l’induction magnétique d’origine extérieure et pour lestensions
parasites
0,5 c% pour la source d'alimentation
de 0,3 c% selon l’indice de classe pour la température ambiante (0,15 % pour
la classe 0,25)
- En outre la plage d’insensibilité ne doit pas dépasser
C% dans les conditions de référence
1,5C% pour la résistance maximale du circuit extérieur de mesure
2C% pour les tensions parasites
- Enfin le dépassement ne doit pas dépasser 2C% (4C% pour les limites de
la source d'alimentation)
On voit que l’on peut ainsi, par l’indication de sa classe de précision, résumer une bonne partie
des spécifications d’un enregistreur
CALIBRE
Valeur qui correspond au 250 mm de papier
Dans le 8211 le calibre correspond à l’écart entre la valeur maximale (limite droite du papier)
et la valeur minimale mesurable (limite gauche du papier).
Pagel3.i
13 - LEXIQUE
DOMAINE DE MESURE
Espace compris d’un bord à l’autre du papier
DEPASSEMENT
La grandeur mesurée variant brusquement d’environ 2/3 de l’intervalle de mesure, c’est la
différence entre la valeur enregistrée extrême et la valeur enregistrée après stabilisation du
scripteur
If ne doit pas dépasser deux fois l’indice de classe (quatre fois pour les limites de la tension
d’alimentation dans le domaine d’utilisation)
(Exemple . pour un appareil de classe 0,25 ‘%, et un intervalle de mesure de 25 cm, le
dépassement maximum est de 1,25mm)
VALEURS D'INFLUENCE
Elles répondent à la notion d’environnement Ce sont les grandeurs, autres que la grandeur
à mesurer, dont la ou les variations sont susceptibles de modifier la valeur donnée par
l’appareil pour une même valeur vraie de la grandeur mesurée Les grandeurs d’influence
prises en considération sont, en général .
- la température ambiante
- la position de Pappareil (à plat, incliné, vertical)
- induction magnétique d’origine extérieure (continue, alternative )
- les tensions parasites (continues, alternatives, mode série, mode commun ..)
- la source d’alimentation de l’appareil (tension, fréquence)
- la résistance du circuit extérieur de mesure
PARASITES DE MODE SERIE
Les spécifications doivent indiquer le facteur d'influence de mode série (ou le taux de
réjection. CMRR) pour fa fréquence du secteur (50 Hz) et pour le double de cette fréquence
Plusieurs valeurs peuvent être données si l’enregistreur comporte un où plusieurs filtres
commutables
PARASITE EN MODE COMMUN
Le montage de mesure est celui de la figure ci-dessous. Pour simplifier, la tension mesurée
Pagel3.2
13 - LEXIQUE
Um peut étre nulle Les valeurs des facteurs d'influence sont relevées pour quatre
combinaisons des résistances À et 5 .
ler essal 2eme essal 3ème essai 4ème essai
А: 10 ohms 0 Ra 0
В, 0 10 ohms 0 Rb
Ra et Rb sont égales, l’une à la valeur maximale de la résistance extérieure du circuit d’entrée
indiquée par le constructeur, l’autre à une valeur quelconque indiquée par le constructeur.
Le constructeur doit spécifier la plus faible des valeurs du facteur d'influence obtenues
respectivement dans les deux premiers et les deux derniers essais
Il peut être donné autant de séries de valeurs que l’enregistreur comporte de position
commutables de filtres.
Enfin les valeurs sont spécifiées selon que la tension parasite est continue, ou alternative à
la fréquence du secteur
Pour tous ces essais l’augmentation éventuelle de la plage d’insensibilité ne doit pas dépasser
deux fois l’indice de classe
Beaucoup de notices indique le taux de réjection CMRR pour
Ra = 1000 ohms (3ème essai) et parfois pour Rb = 1000 ohms
(4eme essa)
e
eo
Um |
A |
— |
ul |
B |
L |
—. re уу - rien = —
V = Tension parasite entre circuit de mesure et masse
Um = Tension mesurée
Pagel3.3
13 - LEXIQUE
PLAGE D’INSENSIBILITE
Plage à l’intérieur de laquelle on peut faire varier la grandeur mesurée sans provoquer le
déplacement du scripteur.
S’apparente à la notion de “fourchette” ou de “résolution”
Elle mesure par l’écart entre les positions finales du tracé selon que la grandeur mesurée arrive
très lentement, en croissant ou en décroissant, à une même valeur finale.
REPONSE EN FREQUENCE
Appliquons à l’enregistreur une tension sinusoïdale fournie par un générateur BF à une
fréquence voisine de 0,1 Hz et réglons calibre et tension pour obtenir un tracé d’amplitude
initiale Ao de 16,6 cm crête à crête.
Appliquons progressivement la fréquence F, l’amplitude À du tracé reste d’abord pratique-
ment égale à Ao, puis décroit de plus en plus,
l’atténuation exprimée en % est :
100 (A0-AYAo On l’exprime souvent en décibels, soit .
- 20 x log A/Ao.
On appelle “bande passante” l’intervalle de fréquence compris entre OHz et la fréquence Fm
si, dans cet intervalle, l’atténuation ne dépasse pas une valeur spécifiée.
Si l’on recommence avec une amplitude initiale Ao de 2,5cm crête à crête, on obtient une
nouvelle bande passante On voit que toute valeur indiquée de bande passante n’a de sens
que si l’on précise .
- l’amplitude initiale du tracé
- l’atténuation maximale admise dans la bande
SENSIBILITÉ
Exemple . Valeur de la mesure par cm de papier
25
10 divisi
2.5
Pagel3.4
13 - LEXIQUE
Pour 1 cm sensibilité = calibre x 4 = unité de mesure/cm
100
Pour 2,5 mm = calibre
100
MODE NUMERIQUE
Les voies mécaniques ne sont plus commandées par des signaux d’entrée mais par des
consignes envoyées directement par le calculateur
MODE DIRECT (MODE CONTINU)
En mode continu, le 8211 enregistre en temps réel des signaux analogiques de basses
fréquences, des températures et les restitue directement sur des voies mécaniques (papier).
La transcription se fait par déplacement d’un chariot solidaire d’un système d'écriture.
Le déplacement de ce chariot est limité à quelques Hertz (5Hz) Si le signal a enregistrer se
traduit par un déplacement trop rapide, le systeme mécanique ne peut plus suivre, il faut donc
passer par le mode transitoire
MODE TRANSITOIRE
Ce mode consiste à enregistrer des signaux analogiques de fréquences rapides (> 5hz).
l'enregistrement s'effectue en deux temps.
- échantillonnage et mémorisation du signal
- restitution et retranscription sur le papier à des vitesses plus lentes
La quantité d'information que l'on peut enregistrer est déterminée par la capacité mémoire
que l'on dispose
MARQUEUR
Possibilté de faire apparaître des repères au niveau du papier pendant le tracé
Pagel3.5
Quality Department
Service Qualité
DECLARATION OF CONFORMITY
DECLARATION DE CONFORMITE
ELECTRO-MAGNETIC COMPATIBILITY and SAFETY
COMPATIBILITE ELECTRO-MAGNETIQUE ET SECURITE
N° 86 5202
According to testing performed by : SEFRAM INSTRUMENTS & SYSTEMES
Suite aux essais réalisés par 32, TUE E. MARTEL - BP 55
42009 ST ETIENNE CEDEX 2
We declare, under own responsability, that the below mentionned product is in compliance with :
Nous déclarons, sous notre seule responsabilité, que le produit défini ci-dessous est conforme à
the EUROPEAN DIRECTIVE CEM 89/336/CEE
Emission Standard EN 50081-1
Immunity standard EN 50082-1
la DIRECTIVE EUROPEENNE CEM 89/336/CEE
an Emission selon EN 50081-1
en Immunité selon EN 50082-1
&
the EUROPEAN Low Voitage DIRECTIVE 73/23/EEC
Safety requirements for electrical equipement for measurement, control and laboratory use
NF EN 61010-1
la DIRECTIVE EUROPEENNE Basse Tension CEE 73-23
Règles de sécurité pour appareils électriques de mesurage, de régulation et de laboratoire
NF EN 61010-1
PRODUCT NAME : Two channel recorder
DESIGNATION Enregistreur 2 voies
MODEL NUMBER : 8211
NUMERO DE SERIE
Sécurité :
Isolation : Classe 1 Insulation : Class 1
Degré de pollution :2 Degree of pollution : 2
Catégorie d'install. de l'alimen. CAT II ( 264 Vmax ) Power supply CAT II { 264 V max )
ST ETIENNE LE :24 Dec 1996 Name / Position : T. TAGLIARINO Quality Manager
Nom Fonction / Responsable Qualité
This declaration has been established in conformity with the article 10 of the 89/336/EEC european
directive dated May 3, 1989 and in application of the EN 45014 european standard dated 1989.
Cette declaration est établie conformament a l'article 10 de la directive européenne 89/336/CEE du 3 Mai 1989 et en application de la
noma européenne EN 45014 de 1989.
(965202. PRI
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising