TSQ Series Getting Started Guide Version C [FR]

TSQ Series Getting Started Guide Version C [FR]
TSQ Series
Guide de démarrage rapide
70111-97172 Révision C juin 2010
©2010 Thermo Fisher Scientific Inc. Tous droits réservés.
Les marques suivantes sont déposées aux États-Unis et éventuellement dans d’autres pays :
TSQ Quantum est une marque déposée de Thermo Fisher Scientific Inc. Windows est une marque déposée de
Microsoft Corporation. Tygon est une marque déposée de Saint-Gobain Performance Plastics Co. Unimetrics
est une marque déposée de SGE International Pty. Ltd. Corp. Teflon est une marque déposée de E. I. du Pont
de Nemours & Co. Rheodyne et RheFlex sont des marques déposées de Rheodyne, L.P.
PEEK est une marque commerciale de Victrex plc.
Les autres marques déposées sont des marques commerciales ou déposées de Thermo Fisher Scientific Inc. et de
ses filiales.
Thermo Fisher Scientific Inc. fournit le présent document à ses clients lors de l’achat d’un produit pour qu’ils
puissent s’y reporter dans le cadre de l’utilisation de celui-ci. Ce document est une oeuvre protégée par les lois
en vigueur sur la propriété intellectuelle. Sa reproduction, partielle ou intégrale, est interdite sans l’accord écrit
de Thermo Fisher Scientific Inc.
Le contenu de ce document peut être modifié sans préavis. Toutes les informations techniques contenues dans
le présent document sont fournies à titre de référence uniquement. Les configurations et spécifications qui y
sont indiquées prévalent sur toute autre information précédemment communiquée à l’acheteur.
Par ailleurs, Thermo Fisher Scientific Inc. ne garantit pas l’exhaustivité, l’exactitude des informations
fournies, ni que le présent document est exempt d’erreur et décline toute responsabilité pour les erreurs,
omissions, dommages ou pertes liés à l’utilisation de ce document, même dans le cas où les instructions qu’il
contient seraient scrupuleusement respectées.
Ce document ne fait pas partie intégrante d’un quelconque contrat de vente passé entre Thermo Fisher
Scientific Inc. et un acheteur. Ce document ne régit ou ne modifie en aucune manière les Conditions de vente,
lesquelles régissent la résolution de tous les conflits pouvant survenir entre ces deux documents.
Historique de la version : Révision A publiée en avril 2008 ; Révision B publiée en mars 2009, Révision C
publiée en juin 2010.
Ressources logicielles : Xcalibur 2.1, TSQ 2.1
Usage exclusivement réservé à la recherche. Non réglementé pour un usage de diagnostic médical ou
vétérinaire par la FDA (Federal Drug Administration) américaine ni aucune autre autorité compétente.
Conformité réglementaire
Thermo Fisher Scientific soumet ses produits à une série de tests et une évaluation complète afin de s’assurer de leur
conformité totale aux réglementations locales et internationales. Une fois le système livré, il répond aux exigences de
l’ensemble des normes de sécurité et de compatibilité électromagnétique (CEM), telles que décrites ci-dessous.
Toute modification apportée à l’instrument peut annuler sa conformité avec une ou plusieurs de ces normes de sécurité
et de compatibilité électromagnétique (CEM). Les modifications concernées incluent le remplacement d’une pièce ou
l’ajout de composants, d’options ou de périphériques non spécifiquement autorisés et qualifiés par Thermo Fisher
Scientific. Pour assurer la conformité durable de l’instrument aux normes CEM et de sécurité, commander les pièces de
rechange et les composants, options et périphériques supplémentaires auprès de Thermo Fisher Scientific ou de l’un de
ses représentants agréés.
•
TSQ Quantum Access MAX
•
TSQ Quantum Ultra
•
TSQ Vantage
•
TSQ Quantum Access
TSQ Quantum Access MAX
Directive CEM 2004/108/CEE
La CEM a été évaluée par l’organisme de certification TUV Rheinland of North America, Inc.
EN 55011 : 2007, A2 : 2007
EN 61000-4-4 : 2004
EN 61000-3-2 : 2006
EN 61000-4-5 : 2005
EN 61000-3-3 : 1995, A1 : 2001, A2: 2005
EN 61000-4-6 : 2007
EN 61000-4-2 : 1995, A1 : 1999, A2: 2001
EN 61000-4-11 : 2004
EN 61000-4-3 : 2006
EN 61326-1 : 2006
FCC Classe A : CFR 47 Partie 15 : 2007
Conformité aux normes de sécurité relatives aux basses tensions
Cet appareil est conforme à la directive 2006/95/CE de l’Union Européenne mise en œuvre par 61010-1 : 2001.
TSQ Quantum Ultra
CEM - Directive 89/336/CEE modifiée par les directives 92/31/CEE et 93/68/CEE
La compatibilité électromagnétique (CEM) a été évaluée par l’organisme de certification U.L. Underwriter’s Laboratory
Inc.
EN 55011 : 1998
EN 61000-4-4 : 1995, A1 : 2001, A2 : 2001
EN 61000-3-2 : 1995, A1 : 1998, A2 : 1998, A14 : 2000 EN 61000-4-5 : 1995, A1 : 2001
EN 61000-3-3 : 1998
EN 61000-4-6 : 2001
EN 61000-4-2 : 2000
EN 61000-4-11 : 1994, A1 : 2001
EN 61000-4-3 : 2002
EN 61326-1 : 1998
FCC Classe A, CFR 47 Partie 15 : 2005
CISPR 11 : 1999, A1 : 1999, A2 : 2002
Conformité aux normes de sécurité relatives aux basses tensions
Cet instrument est conforme à la directive 73/23/CEE relative aux basses tensions et à la norme EN 61010-1:2001
harmonisée. 2001.
TSQ Vantage
CEM - Directive 2004/108/CE
La compatibilité électromagnétique (CEM) a été évaluée par l’organisme de certification TUV Rheinland of North
America, Inc.
EN 55011 : 1998, A1 : 1999, A2 : 2002
EN 61000-4-4 : 2004
EN 61000-3-2 : 2006
EN 61000-4-5 : 2006
EN 61000-3-3 : 1995, A1 : 2001, A2 : 2005
EN 61000-4-6 : 2001
EN 61000-4-2 : 2001
EN 61000-4-11 : 2004
EN 61000-4-3 : 2006
EN 61326-1 : 2006
FCC Classe A, CFR 47 Partie 15 : 2007
CISPR 11 : 1999, A1 : 1999, A2 : 2002
Conformité aux normes de sécurité relatives aux basses tensions
Cet instrument est conforme à la directive 2006/95/CE relative aux basses tensions et à la norme EN 61010-1
harmonisée.
TSQ Quantum Access
Directives CEM 89/336/CEE, 92/31/CEE, 93/68/CEE
La CEM a été évaluée par l’organisme de certification TUV Rheinland of North America, Inc.
EN 55011 : 1998, A1 : 1999, A2: 2002
EN 61000-4-4 : 1995, A1 : 2000, A2: 2001
EN 61000-3-2 : 2000
EN 61000-4-5 : 2001
EN 61000-3-3 : 1995, A1 : 2001
EN 61000-4-6 : 2003
EN 61000-4-2 : 2001
EN 61000-4-11 : 2001
EN 61000-4-3 : 2002
EN 61326 : 1997, A1 : 1998, A2: 2001, A3: 2003
FCC Classe A, CFR 47 Partie 15 : 2005
CISPR 11 : 1999, A1 : 1999, A2: 2002
Conformité aux normes de sécurité relatives aux basses tensions
Cet appareil est conforme à la Directive relative aux basses tensions EN 61010-1 : 2001 et à la norme harmonisée
EN 61010-1 : 2001.
Déclaration de conformité FCC
CE PRODUIT EST CONFORME AUX EXIGENCES DE LA SECTION 15 DES RÈGLES DE LA FCC.
SON UTILISATION EST SOUMISE AUX DEUX CONDITIONS SUIVANTES : (1) CE PRODUIT
NE DOIT PAS PRODUIRE D’INTERFÉRENCES NUISIBLES ET (2) DOIT ACCEPTER TOUTES
LES INTERFÉRENCES REÇUES, Y COMPRIS CELLES QUI RISQUENT D’OCCASIONNER UN
FONCTIONNEMENT INDÉSIRABLE.
ATTENTION Il est indispensable de lire et de comprendre les différentes notes de mise en garde, signes
et symboles contenus dans ce manuel et associés à l’usage et au fonctionnement sans danger de ce
produit avant toute utilisation.
Mention relative au soulèvement et à la manipulation des
instruments Thermo Scientific
Pour votre sécurité, et conformément aux réglementations internationales, la manipulation physique de cet instrument
de Thermo Fisher Scientific exige la présence de plusieurs personnes, notamment pour le soulever et/ou le déplacer.
Cet instrument est trop lourd et/ou volumineux pour pouvoir être manipulé en toute sécurité par une seule personne.
Mention relative à l’utilisation appropriée des
instruments Thermo Scientific
Conformément aux réglementations internationales : toute utilisation de cet instrument non conforme aux instructions
de Thermo Fisher Scientific peut nuire à la protection qu’il offre.
Mention relative à la susceptibilité
aux transmissions électromagnétiques
Votre instrument a été conçu pour fonctionner dans un environnement électromagnétique contrôlé. Ne pas utiliser de
transmetteurs RF, comme les téléphones portables, à proximité.
Pour des informations relatives au site de fabrication, consulter l’étiquette fixée sur l’instrument.
WEEE Compliance
This product is required to comply with the European Union’s Waste Electrical & Electronic
Equipment (WEEE) Directive 2002/96/EC. It is marked with the following symbol:
Thermo Fisher Scientific has contracted with one or more recycling or disposal companies in each
European Union (EU) Member State, and these companies should dispose of or recycle this
product. See www.thermo.com/WEEERoHS for further information on Thermo Fisher Scientific’s
compliance with these Directives and the recyclers in your country.
WEEE Konformität
Dieses Produkt muss die EU Waste Electrical & Electronic Equipment (WEEE) Richtlinie
2002/96/EC erfüllen. Das Produkt ist durch folgendes Symbol gekennzeichnet:
Thermo Fisher Scientific hat Vereinbarungen mit Verwertungs-/Entsorgungsfirmen in allen
EU-Mitgliedsstaaten getroffen, damit dieses Produkt durch diese Firmen wiederverwertet oder
entsorgt werden kann. Mehr Information über die Einhaltung dieser Anweisungen durch Thermo
Fisher Scientific, über die Verwerter, und weitere Hinweise, die nützlich sind, um die Produkte zu
identifizieren, die unter diese RoHS Anweisung fallen, finden Sie unter www.thermo.com/
WEEERoHS.
Conformité DEEE
Ce produit doit être conforme à la directive européenne (2002/96/EC) des Déchets d’Equipements
Electriques et Electroniques (DEEE). Il est marqué par le symbole suivant :
Thermo Fisher Scientific s’est associé avec une ou plusieurs compagnies de recyclage dans chaque
état membre de l’union européenne et ce produit devrait être collecté ou recyclé par celles-ci.
Davantage d’informations sur la conformité de Thermo Fisher Scientific à ces directives, les
recycleurs dans votre pays et les informations sur les produits Thermo Fisher Scientific qui peuvent
aider la détection des substances sujettes à la directive RoHS sont disponibles sur
www.thermo.com/WEEERoHS.
T
Table des matières
Préface . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . xi
À propos de ce guide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .xi
Documentation connexe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .xi
Mises en garde de sécurité et autres notices spéciales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .xi
Nous contacter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .xiii
Thermo Scientific
Chapitre 1
Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1
Parmi ces trois modes, ESI, H-ESI et APCI, lequel convient le mieux
à l’analyse des échantillons ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
Utilisation des modes ESI et H-ESI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
Utilisation du mode APCI/MS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Comment introduire les échantillons dans le spectromètre de masse ? . . . . . . . . . . . . . 4
Quels types de tampon utiliser ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Comment configurer le spectromètre de masse pour plusieurs débits LC ?. . . . . . . . . . 6
Chapitre 2
Configuration de la source d’ions pour le réglage et l’étalonnage du spectromètre
de masse. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .9
Mise du système LC/MS en veille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Retrait de la sonde APCI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Retrait du boîtier de source d’ions Ion Max ou Ion Max-S. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
Installation du cône de balayage ionique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
Installation du boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
Installation de la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Chapitre 3
Réglage et étalonnage du spectromètre de masse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .23
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par perfusion directe . . . . . . . 24
Configuration pour le réglage et l’étalonnage automatiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
Création d’un faisceau d’ions stable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Vérification du fonctionnement en mode ESI/MS et H-ESI/MS . . . . . . . . . . . . . . . . 32
Réglage et étalonnage automatiques en polarité ions positifs
en mode ESI/MS ou H-ESI/MS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
Réglage et étalonnage automatiques en polarité ions négatifs
en mode ESI/MS et H-ESI/MS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
Nettoyage du système après le réglage et l’étalonnage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
Chapitre 4
Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS
ou H-ESI/MS/MS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .43
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par boucle d’injection
automatique en mode ESI ou H-ESI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
Configuration de l’optimisation à l’aide d’un composé en mode
ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
ix
Table des matières
Optimisation automatique à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou
H-ESI/MS/MS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
Chapitre 5
Acquisition de données ESI/SRM ou H-ESI/SRM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .57
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par injection
boucle manuelle en mode ESI ou H-ESI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
Acquisition de données ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS en mode
de balayage SRM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
Chapitre 6
Configuration de la source d’ions pour l’acquisition de données en mode
APCI/MS/MS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .67
Dépose de la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
Dépose du boîtier de la source d’ions Ion Max ou Ion Max-S . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
Retrait du cône de balayage ionique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70
Installation de l’aiguille de décharge de Corona . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70
Installation du boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
Installation de la sonde APCI. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73
Chapitre 7
Optimisation du spectromètre de masse en mode APCI/MS/MS . . . . . . . . . . . . . . . . .75
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par boucle d’injection
automatique en mode APCI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76
Configuration de l’optimisation en mode APCI/MS/MS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79
Optimisation automatique à l’aide d’un composé en mode APCI/MS/MS . . . . . . . . 83
Chapitre 8
Acquisition de données APCI/MS/MS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .87
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par injection
boucle manuelle en mode APCI. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87
Acquisition de données APCI/MS/MS en mode de balayage SRM . . . . . . . . . . . . . . 90
Annexe A
Étalonnage en masse élevée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .97
Annexe B
Étalonnage en masse précise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .105
Étalonnage en haute résolution . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105
Étalonnage en masse précise. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106
Annexe C
Préparation de solutions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .109
Solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine – 1, 3, 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110
Préparation d’une solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine –
1, 3, 6 à l’aide d’un produit solide prémélangé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110
Préparation d’une solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine –
1, 3, 6 à l’aide de produits chimiques secs de votre stock. . . . . . . . . . . . . . . . . . 111
Solution d’étalonnage en masse élevée Ultramark 1621 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112
Solution d’étalonnage en masse précise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113
Solution mère de PEG . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113
Solution d’étalonnage en masse précise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114
Solutions de réserpine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114
Annexe D
Directives de développement de méthodes instrumentales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .117
Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .121
x
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
P
Préface
À propos de ce guide
Le Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ fournit des informations sur la configuration,
l’étalonnage et le réglage du spectromètre de masse TSQ, et l’acquisition des données MS. Toutes ces
procédures peuvent être effectuées à partir d’EZ Tune ou de Tune Master.
Documentation connexe
En complément de ce guide, Thermo Fisher Scientific propose également les ouvrages suivants pour les
spectromètres de masse TSQ™ :
• Guide de pré-installation de la gamme TSQ
• Guide de connexion de la gamme TSQ
• Manuel du matériel de la gamme TSQ
• Manuel d’utilisation de la sonde H-ESI
• Manuel d’utilisation de la sonde HESI-II
• Manuel du matériel de la source API Ion MAX et Ion MAX-S
Le logiciel propose également une aide en ligne.
Mises en garde de sécurité et autres notices spéciales
Assurez-vous de suivre toutes les consignes de sécurité présentées dans ce guide. Les mises en garde de
sécurité et autres notices spéciales apparaissent dans des encadrés.
Elles incluent notamment ce qui suit :
MISE EN GARDE Signale des dangers potentiels pour les personnes, les équipements ou
l’environnement. Chaque notice ATTENTION est accompagnée du symbole de mise en garde
correspondant.
IMPORTANT Signale des informations importantes destinées à prévenir toute altération logicielle,
perte de données ou résultat d’essai non valide ; peut également souligner des informations
essentielles à l’optimisation des performances du système.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
xi
Préface
Remarque Signale des informations d’intérêt général.
Conseil Signale des informations utiles qui peuvent simplifier l’exécution d’une tâche.
Le Tableau 1 dresse la liste des notices Attention apparaissant dans le présent Guide de démarrage rapide
de la gamme TSQ.
Tableau 1. Description et signification des symboles de mise en garde
Symbole
Explication
Danger général : Indique la présence d’un danger n’appartenant pas aux
catégories suivantes. Ce symbole figure également sur l’instrument. Se reporter
aux instructions contenues dans le manuel fourni avec l’instrument pour
obtenir des détails sur le danger en question.
Chimique : Des produits chimiques dangereux peuvent se trouver dans
l’instrument. Porter des gants pour manipuler tous produits chimiques
toxiques, cancérigènes, mutagènes ou corrosifs/irritants. Toujours utiliser des
récipients et des procédures homologués pour mettre au rebut les huiles usagées.
Haute température : Laisser refroidir les composants chauffés avant toute
intervention.
Danger pour les yeux : Les projections chimiques, liquides ou solides, peuvent
être dangereuses pour les yeux. Porter des lunettes de protection lors de toute
manipulation de produit chimique ou intervention sur l’instrument.
Objet coupant : Un objet coupant se trouve dans l’instrument. Manipuler avec
précaution.
Electrocution : L’instrument présente un risque d’électrocution. Manipuler
avec précaution.
xii
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
Préface
Nous contacter
Pour nous contacter Thermo Fisher Scientific et obtenir les informations dont vous avez besoin,
plusieurs solutions :
 Pour contacter l’assistance clientèle
Téléphone
Fax
Courriel
Base de
connaissances
800-532-4752
561-688-8736
[email protected]
www.thermokb.com
Télécharger les mises à jour et utilitaires logiciels à l’adresse mssupport.thermo.com.
 Pour contacter le service clientèle afin d’obtenir des informations sur la commande
Téléphone
Fax
Courriel
Site Web
800-532-4752
561-688-8731
[email protected]
www.thermo.com/ms
 Pour obtenir un exemplaire des manuels via Internet
Consulter le site mssupport.thermo.com et cliquez sur Customer Manuals (Manuels destinés aux
clients) dans la marge gauche de la fenêtre.
 Pour envoyer des commentaires ou suggestions concernant la documentation ou l’aide
• Cliquez sur le lien ci-dessous pour répondre à une brève enquête sur ce document. Merci par
avance pour votre aide.
• Envoyer un courrier électronique au responsable des publications techniques à l’adresse
[email protected]
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
xiii
1
Introduction
Les spectromètres de masse TSQ appartiennent à la gamme des spectromètres de masse Thermo
Scientific. Les spectromètres de masse TSQ sont des instruments triples quadripôles de haute
performance. Ils comprennent tous une pompe seringue, une vanne de dérivation/d’injection,
une source API (atmospheric pressure ionization, ionisation à pression atmosphérique) et le système de
données Xcalibur™. En général, les échantillons sont introduits à l’aide de l’une des méthodes
suivantes :
• la pompe à seringue sans vanne de dérivation/d’injection ou un système LC (perfusion directe).
Vous pouvez brancher la pompe seringue directement sur la source d’ions pour que l’introduction
de l’échantillon ou de la solution de réglage et d’étalonnage soit régulière.
• la pompe à seringue et un système LC sans vanne de dérivation/d’injection (perfusion dans le
flux LC). Vous pouvez utiliser la pompe seringue pour perfuser un échantillon dans le flux d’une
phase mobile d’un système LC.
• la vanne de dérivation/injection dotée d’une boucle d’échantillonnage et un système LC (analyse
par injection de flux). Vous pouvez utiliser une pompe seringue pour remplir la boucle (injection
automatique par boucle) ou remplir la boucle manuellement (injection manuelle par boucle).
• la vanne de dérivation/injection et un système LC doté d’une colonne analytique. Vous pouvez
configurer le système de données de sorte qu’il dérive le flux de solvant vers un conteneur de
récupération des liquides afin d’éviter toute contamination inutile du spectromètre de masse par
des résidus d’échantillon non souhaités.
• un système LC sans vanne de dérivation/d’injection. Vous pouvez brancher le système LC
directement sur la source d’ions pour réduire le volume mort de celui-ci.
Lors d’une analyse par LC/MS, les composants séparés par la colonne LC sont analysés dans le
spectromètre de masse. L’analyse par perfusion directe ou injection de flux ne permet pas la séparation
chromatographique des composés de l’échantillon avant que celui-ci ne soit parvenu au spectromètre
de masse. Dans ces deux cas, les données générées par le spectromètre de masse sont ensuite stockées et
traitées par le système de données Xcalibur.
La présente introduction répond aux questions suivantes :
• Parmi ces trois modes, ESI, H-ESI et APCI, lequel convient le mieux à l’analyse des échantillons ?
• Comment introduire les échantillons dans le spectromètre de masse ?
• Quels types de tampon utiliser ?
• Comment configurer le spectromètre de masse pour plusieurs débits LC ?
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
1
1
Introduction
Parmi ces trois modes, ESI, H-ESI et APCI, lequel convient le mieux à l’analyse des échantillons ?
Parmi ces trois modes, ESI, H-ESI et APCI, lequel convient le mieux
à l’analyse des échantillons ?
Vous pouvez utiliser le spectromètre de masse dans l’un des trois modes d’ionisation à pression
atmosphérique suivants :
• ESI (Electrospray ionization, ionisation par électrospray)
• H-ESI (Heated Electrospray ionization, ionisation par électrospray à chaud)
• APCI (Atmospheric pressure chemical ionization, ionisation chimique à pression atmosphérique)
En général, les modes ESI et H-ESI donnent de meilleurs résultats pour les composés polaires tels que
les amines, les peptides et les protéines. Le mode APCI donne de meilleurs résultats pour les composés
non polaires tels que les stéroïdes.
Les ions d’échantillon peuvent transporter une ou plusieurs charges. Le nombre de charges transportées
par les ions d’échantillon varie en fonction de la structure de l’analyte utilisé, de la phase mobile et du
mode d’ionisation.
Utilisation des modes ESI et H-ESI
Les modes ESI et H-ESI produisent en général des spectres de masse composés d’ions à charge unique.
Toutefois, la charge dépend de la structure de l’analyte et du solvant. Lorsque des ions à charges
multiples sont produits, les spectres de masse peuvent être transformés mathématiquement afin
d’indiquer les masses moléculaires de l’échantillon.
Les modes ESI et H-ESI transfèrent les ions dans la solution en phase gazeuse. Ils permettent d’analyser
n’importe quel échantillon qui ne convenait pas auparavant à une analyse de masse (par exemple, les
composés thermolabiles ou ceux à masse moléculaire élevée). Les modes ESI et H-ESI permettent
d’analyser n’importe quel composé polaire qui produit un ion préformé en solution. L’expression ion
préformé peut s’appliquer aux ions adduits. Par exemple, les glycols polyéthyléniques peuvent être
analysés à partir d’une solution à base d’acétate d’ammonium du fait de la formation d’adduits entre les
ions NH4+ présents dans la solution et les atomes d’oxygène du polymère. En mode ESI ou H-ESI,
l’instrument TSQ permet d’analyser des composés dont les masses moléculaires sont supérieures à
100000 u en raison de leurs charges multiples. Les modes ESI et H-ESI s’avèrent particulièrement
utiles pour la caractérisation de masses de composés polaires, notamment de polymères biologiques
(par exemple, des protéines, des peptides, des glycoprotéines et des nucléotides), de produits
pharmaceutiques et métabolites associés, et de polymères industriels.
Les modes ESI et H-ESI peuvent être utilisés avec les polarités ions positifs ou ions négatifs. La polarité
des ions préformés en solution détermine le mode de polarité des ions : les molécules acides produisent
des ions négatifs dans une solution à pH élevé, tandis que les molécules basiques forment des ions
positifs dans une solution à pH faible. Une aiguille d’électrospray à charge positive génère des ions
positifs et une aiguille à charge négative génère des ions négatifs.
Vous pouvez modifier le débit du LC vers le spectromètre de masse : il peut être compris entre 1 μl/min
(ou moins) (utilisez une source d’ions par nanospray) et 1 000 μl/min (utilisez les sources ESI et H-ESI
standard). Voir le Tableau 4. Dans le cas de protéines ou de peptides de masse moléculaire supérieure,
le spectre de masse obtenu comprend généralement une série de pics correspondant à une distribution
d’ions analytes à charges multiples.
La taille des gouttelettes, la charge de leur surface, la tension à la surface des gouttelettes, le degré de
volatilité du solvant et la force de solvatation des ions sont des facteurs qui ont une incidence sur les
processus ESI et H-ESI. Les gouttelettes de grande taille avec une tension de surface élevée, une faible
2
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
1 Introduction
Parmi ces trois modes, ESI, H-ESI et APCI, lequel convient le mieux à l’analyse des échantillons ?
volatilité, une forte solvatation des ions, une charge en surface faible et une haute conductivité peuvent
nuire à la qualité de l’électrospray. (En mode ESI ou H-ESI, le tampon et la concentration de celui-ci
ont un effet significatif sur la sensibilité, c’est pourquoi il est important de choisir judicieusement ces
variables.)
Les systèmes solvants hydro-organiques contenant des solvants organiques tels que le méthanol,
l’acétonitrile et l’alcool isopropylique sont préférables à l’eau en mode H-ESI ou ESI. Les acides et les
bases volatiles sont utiles, mais pour une qualité de résultats optimale, n’utilisez pas de sels au-delà de
10 mM. Les acides et les bases minéraux forts sont extrêmement corrosifs pour l’instrument.
Pour générer un électrospray stable, suivez les recommandations ci-dessous :
• N’utilisez pas de sels ou de tampons non volatiles dans le système solvant. Par exemple, évitez
d’utiliser des phosphates et des sels contenant du sodium ou du potassium. Si nécessaire, préférez
des sels à base d’ammonium.
• Utilisez des systèmes solvants hydro-organiques.
• Utilisez des acides et des bases volatiles.
• Si possible, optimisez le pH du système solvant pour l’analyte utilisé. Par exemple, si l’analyte
utilisé contient une amine primaire ou secondaire, la phase mobile doit être acide (pH compris
entre 2 et 5). Le pH acide tend à conserver les ions positifs dans la solution.
Utilisation du mode APCI/MS
Comme les processus ESI et H-ESI, le processus APCI est une technique d’ionisation douce. Il fournit
des informations sur les masses moléculaires des composés de faible polarité dotés d’une certaine
volatilité. En général, le mode APCI sert à analyser les molécules de petite taille dont les masses
moléculaires ne dépassent pas 1 000 u environ.
Le processus APCI est une technique d’ionisation en phase gazeuse. Par conséquent, les acides et bases
en phase gazeuse de l’analyte et du solvant jouent un rôle important dans le processus APCI.
Le débit du solvant entre la LC et le spectromètre de masse en mode APCI est compris entre 200 et
2 000 μl/min. Voir le Tableau 5.
Vous pouvez utiliser le mode APCI en polarité ions positifs ou ions négatifs. Les molécules avec des
sites basiques produisent un fort courant d’ions en polarité ions positifs. Les molécules avec des sites
acides, tels que les acides carboxyliques et les alcools acides, génèrent un fort courant d’ions en polarité
ions négatifs.
Bien que le mode APCI produise en général moins d’ions négatifs que d’ions positifs, la polarité ions
négatifs peut être plus spécifique car elle génère souvent moins de bruit chimique que la polarité ions
positifs. Le rapport signal sur bruit peut donc être meilleur en polarité ions négatifs qu’en polarité ions
positifs.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
3
1
Introduction
Comment introduire les échantillons dans le spectromètre de masse ?
Comment introduire les échantillons dans le spectromètre de masse ?
Il existe différentes méthodes d’introduction des échantillons dans le spectromètre de masse (voir le
Tableau 2).
Tableau 2. Techniques d’introduction des échantillons dans le spectromètre de masse
Perfusion
directe
Technique d’introduction
des échantillons
Technique
analytique
Figure
Perfusion directe (avec
pompe seringue) *
Réglage et étalonnage automatiques ESI
ou H-ESI
Figure 15 (ESI), Figure 16
(H-ESI), Figure 17,
Figure 18
Analyse ESI, H-ESI ou APCI d’un
analyte pur en solution
Flux LC sans
séparation
chromatographique
Injection automatique
par boucle dans le flux
LC (avec pompe
seringue)
Optimisation automatique ESI, H-ESI
ou APCI avec le composé utilisé
Injection manuelle par
boucle dans le flux LC
Optimisation automatique ESI, H-ESI
ou APCI du réglage de l’analyte utilisé
Analyse ESI, H-ESI ou APCI d’un
analyte pur en solution
Figure 30 (ESI), Figure 31
(H-ESI), Figure 32,
Figure 33, Figure 55 (APCI)
Figure 40 (ESI), Figure 42,
Figure 43
Analyse ESI, H-ESI ou APCI d’un
analyte pur en solution
Perfusion dans le flux LC Analyse ESI, H-ESI ou APCI d’un
(avec pompe seringue)*
analyte pur en solution
Flux LC avec
séparation
chromatographique
* Introduction
Injections par échantillonneur automatique
dans le flux LC
Analyse ESI, H-ESI ou APCI d’une ou
de plusieurs solutions
Injections par échantillonneur automatique
dans une colonne via le
flux LC
Analyse ESI, H-ESI ou APCI d’un ou de
plusieurs mélanges
Chapitre Raccordements
pour l’analyse d’échantillons
à l’aide de l’instrument TSQ
du Guide de connexion de la
gamme TSQ
régulière des échantillons dans le spectromètre de masse
Remarque Pour obtenir des schémas de raccordement supplémentaires pour d’autres combinaisons
d’introduction des échantillons/de sources d’ions, se reporter au chapitre Raccordements pour
l’analyse d’échantillons à l’aide de l’instrument TSQ du Guide de connexion de la gamme TSQ.
À de fortes concentrations, les solutions d’optimisation des composés, telles que la solution
d’échantillon de réserpine, peuvent contaminer le système. Pour de meilleurs résultats, utilisez la
technique d’injection automatique par boucle dans le flux LC pour introduire les solutions
d’optimisation dans le spectromètre de masse.
Lors du réglage et de l’étalonnage automatiques en mode ESI ou H-ESI, la pompe seringue sert
souvent à introduire la solution de réglage et d’étalonnage. Vous pouvez utiliser cette technique pour
introduire une solution d’analyte pur à un débit régulier en mode ESI, H-ESI ou APCI.
4
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
1 Introduction
Quels types de tampon utiliser ?
Utilisez un raccord en T pour diriger les échantillons de la pompe seringue vers le flux LC (avec ou sans
colonne) ; ils entreront ensuite dans le spectromètre de masse. Cette technique permet d’introduire des
échantillons à un débit régulier et à des débits de solvant élevés. Il permet tout particulièrement
d’optimiser les réglages utilisant un analyte spécifique en mode ESI, H-ESI ou APCI. Cette technique
d’introduction d’une solution d’analyte pur à un débit régulier fonctionne également en mode ESI,
H-ESI ou APCI.
Vous pouvez introduire un échantillon contenu dans une seringue dans la boucle de la vanne de
dérivation/d’injection : Utilisez la vanne de dérivation/d’injection pour introduire l’échantillon dans le
flux LC ; l’échantillon entrera ensuite dans le spectromètre de masse. Cette technique fonctionne bien
pour introduire en direct des analytes purs dans le spectromètre de masse en mode ESI, H-ESI ou APCI.
Elle s’avère utile lorsque vous ne disposez que d’une quantité restreinte d’analyte pur.
Il est également possible d’introduire des échantillons dans le flux LC à l’aide d’un échantillonneur
automatique LC. Cette technique fonctionne en mode ESI, H-ESI ou APCI et sert à introduire en
direct une solution d’analyte pur dans le spectromètre de masse.
La dernière méthode est l’introduction d’un mélange dans une colonne LC à l’aide d’un
échantillonneur automatique LC. Cette technique fonctionne en mode ESI, H-ESI ou APCI et sert à
séparer les analytes avant leur introduction séquentielle dans le spectromètre de masse.
Pour obtenir des schémas de raccordement concernant ces différentes méthodes d’introduction des
échantillons, se reporter aux chapitres suivants du présent manuel et au Guide de connexion de la gamme
TSQ.
Quels types de tampon utiliser ?
Pour obtenir les meilleures performances lors de vos expériences, utilisez chaque fois que cela est
possible des tampons volatiles au lieu de tampons non volatiles. Il existe de nombreuses solutions de
tampons volatiles, par exemple :
• Acide acétique
• Acétate d’ammonium
• Formiate d’ammonium
• Hydroxyde d’ammonium
• Triéthylamine (TEA)
• Acide trifluoroacétique(TFA)
Certaines application LC utilisent des tampons non volatiles tels que des tampons phosphate ou
borate. Toutefois, les tampons non volatiles peuvent créer des accumulations de sels dans la source
d’ions et causer une perte de sensibilité.
Pour les applications LC requérant des tampons non volatiles, suivez les directives ci-après afin
d’obtenir des performances optimales :
• Optimisez la position de la sonde.
• Installez le cône de balayage ionique facultatif.
• Réduisez au maximum la concentration des tampons.
Remarque Si vous utilisez des tampons non volatiles, il vous faudra peut-être augmenter la
fréquence des interventions de maintenance sur la source d’ions.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
5
1
Introduction
Comment configurer le spectromètre de masse pour plusieurs débits LC ?
Comment configurer le spectromètre de masse pour plusieurs
débits LC ?
Les sondes ESI, H-ESI, et HESI-II peuvent générer des ions à partir de débits de liquide compris entre
1 μl/min et 1,0 ml/min. Cette gamme de débits permet d’utiliser différentes techniques de séparation :
LC capillaire, LC microbore et LC analytique. Une source d’ions nanospray facultative est disponible
pour les analyses inférieures au microlitre. La sonde APCI peut générer des ions à partir de débits de
liquide de 50 μl/min, mais les débits habituels sont compris entre 0,2 et 2,0 ml/min. Cette gamme de
débits permet d’utiliser les techniques de séparation suivantes : LC microbore, LC analytique et LC
semi-préparative.
À mesure que vous modifiez le débit des solvants entrant dans le spectromètre de masse, vous devez
adapter plusieurs réglages de ce dernier :
• En mode ESI, réglez les températures du tube de transfert des ions et les débits des gaz gaine et
auxiliaire.
• En mode H-ESI, réglez les températures du tube de transfert des ions et du vaporisateur, ainsi que
ceux des débits des gaz gaine et auxiliaire.
• En mode APCI, réglez les températures du tube de transfert des ions et du vaporisateur, ainsi que
les débits des gaz gaine et auxiliaire.
En général, plus le débit de liquide entrant dans le spectromètre de masse est élevé, plus la température
du tube de transfert des ions (et du vaporisateur) et les débits de gaz sont élevés.
Le Tableau 3 fournit des directives sur les réglages H-ESI à différents débits de solvant LC, le Tableau 4
les réglages ESI et le Tableau 5 les réglages APCI.
Tableau 3. Directives concernant les réglages LC/H-ESI/MS
Débit
de liquide
(μl/min)
Température du
capillaire (tube de
transfert des ions) (°C)*
Température du
vaporisateur (°C)†
Pression du gaz
gaine
(unités arbitraires)
Débit de
gaz auxiliaire
(unités arbitraires)
Tension du
spray (V)
5
240
Arrêt à 50
5
0 à 10‡
+3000 (-2500)**
200
350
250 à 300
35
30 (sonde H-ESI)
10 (sonde
HESI-II)
+3000 (-2500)
500
380
300 à 400 (sonde 60
H-ESI) 300 à 500
(sonde HESI-II)
50 (sonde H-ESI)
20 (sonde
HESI-II)
+3000 (-2500)
1000
400
350 à 450 (sonde 75
H-ESI) 500
(sonde HESI-II)
60 (sonde H-ESI)
20 (sonde
HESI-II)
+3000 (-2500)
* Optimisez toujours la tension de la lentille tubulaire ou la tension rf de la lentille S (TSQ Vantage) lorsque vous modifiez la température du tube
de transfert des ions.
†Dépend du composé
‡Le débit de gaz auxiliaire doit être supérieur à 0 lorsque le vaporisateur fonctionne
**Mode ions négatifs
6
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
1 Introduction
Comment configurer le spectromètre de masse pour plusieurs débits LC ?
Tableau 4. Directives concernant les réglages LC/ESI/MS
*
Débit de
liquide
(μL/min)
Diamètre intérieur
de colonne
recommandé (mm)
Tension
du spray
(V)
Température du
capillaire
(°C)
Gaz gaine
(unité arbitraire)
Gaz auxiliaire
(unité arbitraire)
≤ 10
Capillaire
3000 (-2500)*
De 200 à 250
De 5 à 30
Hors tension
De 50 à 100
1,0
3000 (-2500)
De 250 à 300
De 10 à 30
De 5 à 10
De 200 à 400
De 2,1 à 4,6
3500 (-2500)
De 300 à 350
De 20 à 40
De 10 à 20
≥ 400
4,6
4000 (-3500)
350
De 30 à 75
De 10 à 40
Mode ions négatifs
Tableau 5. Directives concernant les réglages LC/APCI/MS
Débit de
liquide
(μL/min)
Température du
capillaire
(°C)
Température du
vaporisateur APCI
(°C)
Gaz gaine
(unité arbitraire)
Gaz auxiliaire
(unité arbitraire)
Courant de
décharge
de Corona (μA)
200
250
350
25
5
+4 (-10)*
1000
250
450
45
5
+4 (-10)
* Mode
ions négatifs
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
7
2
Configuration de la source d’ions pour le réglage et
l’étalonnage du spectromètre de masse
Ce chapitre fournit des informations de configuration du matériel pour régler et étalonner votre
spectromètre de masse de la gamme TSQ. Vous réglez et étalonnez en mode ESI ou H-ESI avant
d’acquérir des données en mode ESI, H-ESI ou APCI.
Contenu
• Mise du système LC/MS en veille
• Retrait de la sonde APCI
• Retrait du boîtier de source d’ions Ion Max ou Ion Max-S (pour retirer
l’aiguille de décharge de Corona APCI)
• Installation du cône de balayage ionique (facultatif )
• Installation du boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S
• Installation de la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II
Mise du système LC/MS en veille
Le système LC/MS doit être mis en veille avant le retrait de la source d’ions.
 Pour mettre le système LC/MS en veille
1. Le cas échéant, arrêter le flux de solvant vers la source API comme suit :
a. Si la fenêtre EZ Tune n’est pas ouverte, choisissez Démarrer > Tous les programmes >
Thermo Instruments > TSQ > TSQ Tune dans la barre des tâches Windows™ afin d’ouvrir
cette fenêtre. Voir la Figure 1.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
9
2
Configuration de la source d’ions pour le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse
Mise du système LC/MS en veille
b. Choisissez Setup > Inlet Direct Control pour ouvrir la boîte de dialogue Inlet Direct
Control.
c. Affichez la page LC et cliquez sur
Marche
Arrêt
Veille
Figure 1.
(Arrêt) pour arrêter la pompe LC.
Vous pouvez connaître l’état du spectromètre de masse grâce au bouton On/Standby de la barre
d’outils Control/Scan Mode. (Les trois différents états du bouton On/Standby sont illustrés
ci-contre.)
2. Si le spectromètre de masse est sous tension, cliquez sur le bouton On/Standby pour le mettre en
mode veille. Lorsque le spectromètre de masse est en mode veille, le TSQ désactive le gaz gaine, le
gaz auxiliaire et la haute tension de la source d’ions.
Fenêtre EZ Tune affichant le spectromètre de masse en veille
Le système LC/MS est désormais en mode veille ; vous pouvez retirer la source d’ions en toute sécurité.
Passez à la section suivante « Retrait de la sonde APCI ».
10
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
2
Configuration de la source d’ions pour le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse
Retrait de la sonde APCI
Retrait de la sonde APCI
Cette section décrit le retrait de la sonde APCI.
Remarque Les procédures suivantes supposent une connaissance de l’instrument et du système de
données Xcalibur. Pour plus d’informations, se reporter à l’aide en ligne TSQ, et aux manuels
Guide de connexion de la gamme TSQ, Manuel du matériel de la source API Ion MAX et Ion MAX-S et
Manuel du matériel de la gamme TSQ.
 Pour retirer la sonde APCI
1. Débranchez le câble du vaporisateur de la prise correspondante sur la sonde APCI. Voir la Figure 2.
Figure 2.
Ion Max™ avec sonde APCI installée
Câble de
chauffage du
vaporisateur
Gaz gaine
(raccord bleu)
A
Câble 8 kV
S
Gaz auxiliaire
(raccord vert)
Prise du câble de
chauffage du
vaporisateur
Prise haute tension
de l’aiguille Corona
Tube de transfert
d’échantillon
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
11
2
Configuration de la source d’ions pour le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse
Retrait de la sonde APCI
2. Si vous envisagez d’utiliser le mode ESI, branchez le câble du vaporisateur à la prise de verrouillage
ESI sur le boîtier de la source d’ions. Voir la Figure 3.
Figure 3.
Boîtier Ion Max-S™ : détail des composants (semblables à ceux du boîtier Ion Max)
Bloc de verrouillage ESI
Prise de verrouillage ESI
Barre de mise
à la terre
Leviers de
verrouillage du
boîtier de la source
d’ions (2)
Bouton de
verrouillage de la
sonde
Prise haute tension
de l’aiguille Corona
Évacuation
3. Débranchez le tube de transfert des échantillons de la sonde APCI. Voir la Figure 2.
4. Débranchez la ligne du gaz auxiliaire (raccord vert) de la sonde APCI.
5. Débranchez la ligne du gaz gaine (raccord bleu) de la sonde APCI.
MISE EN GARDE VEILLEZ À NE PAS VOUS BRÛLER. Aux températures de fonctionnement, le
vaporisateur APCI peut provoquer des brûlures graves. Ce composant fonctionne généralement à une
température comprise entre 400 et 600 °C. Laissez toujours refroidir le vaporisateur à température
ambiante (pendant environ 20 minutes) avant de retirer ou de toucher ce composant.
6. Retirez la sonde APCI comme suit :
a. Pour desserrer l’anneau de serrage de la sonde, tournez le bouton de verrouillage de la sonde
dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.
b. Ramenez délicatement la sonde à l’arrière de l’orifice du boîtier de façon à la placer dans le
logement qui se trouve au niveau du bloc de verrouillage ESI. La tige de guidage du tube de la
sonde évite de tordre la sonde jusqu’à ce que la tige soit alignée sur le logement du bloc de
verrouillage ESI. Une fois la sonde en place et alignée sur le logement, tournez-la de 45 degrés
dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour la dégager de l’encoche. Veillez à ne pas
endommager le tube d’échantillonnage en silice fondue ou le manchon de sécurité PEEK™.
12
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
2
Configuration de la source d’ions pour le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse
Retrait de la sonde APCI
c. Tirez sur la sonde pour l’extraire du boîtier de la source d’ions.
d. Placez la sonde APCI dans son emballage d’origine.
7. Débranchez le câble de 8 kV de la prise haute tension de l’aiguille de Corona comme suit :
a. Déverrouillez le câble en tournant l’anneau de serrage dans le sens contraire des aiguilles d’une
montre.
b. Débranchez le câble de 8 kV de la prise haute tension de l’aiguille de Corona.
8. Retirez l’aiguille de décharge de Corona comme suit :
a. Retirez le boîtier de source d’ions Ion Max ou Ion Max-S comme indiqué à la section « Retrait
du boîtier de source d’ions Ion Max ou Ion Max-S » à la page 14.
MISE EN GARDE L’aiguille de décharge de Corona est particulièrement pointue. Manipulez-la avec
précaution pour ne pas vous blesser.
b. Retirez l’aiguille de Corona : à l’aide d’une pince, maintenez l’aiguille par le contact doré et
tirez l’aiguille hors de la prise. Voir la Figure 4.
Figure 4.
Aiguille de Corona, vue arrière
Contact doré
c. Placez l’aiguille de Corona dans son emballage d’origine.
Si vous souhaitez installer le cône de balayage ionique en option, consultez « Installation du cône de
balayage ionique » à la page 14.
Si vous ne souhaitez pas installer le cône de balayage ionique, passez à la section « Installation du cône
de balayage ionique » à la page 14.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
13
2
Configuration de la source d’ions pour le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse
Retrait du boîtier de source d’ions Ion Max ou Ion Max-S
Retrait du boîtier de source d’ions Ion Max ou Ion Max-S
Vous devez retirer le boîtier de source d’ions Ion Max ou Ion Max-S pour pouvoir accéder au cône de
balayage ionique et retirer l’aiguille de décharge de Corona APCI.
Remarque Si une source d’ions est encore en place dans le boîtier, débranchez d’abord les
conduites de liquide externes avant d’enlever le boîtier de la source d’ions.
 Pour retirer le boîtier de la source d’ions
1. Retirez le tuyau d’évacuation du boîtier de la source d’ions. Voir la Figure 3.
2. Faites pivoter les leviers de verrouillage du boîtier de la source d’ions de 90 degrés pour dissocier le
boîtier de la source de son ensemble de montage.
3. Retirez le boîtier de la source d’ions en le tirant hors de l’ensemble de montage. Rangez-le
temporairement dans un endroit sûr.
Passez à la section suivante « Installation du cône de balayage ionique ».
Installation du cône de balayage ionique
Le cône de balayage ionique est un cône métallique qui couvre le tube de transfert des ions. Il canalise le
gaz de balayage et l’oriente vers l’entrée du tube de transfert des ions. Ceci permet d’éviter tout
contaminant à l’entrée du tube de transfert des ions et augmente ainsi considérablement le nombre
d’échantillons pouvant être analysés sans perte d’intensité du signal. De plus, si l’entrée du tube de
transfert d’ions est propre, les besoins d’entretien de la source d’ions sont moindres.
 Pour installer le cône de balayage ionique
1. Sortez le cône de balayage ionique de son emballage. Inspectez-la et nettoyez-la, si nécessaire.
2. Repérez l’emplacement de l’orifice d’arrivée du gaz de balayage dans le joint du cône API. L’arrivée de
gaz du cône de balayage ionique se place sur cet orifice. Voir la Figure 5 et la Figure 6.
Figure 5.
Orifice d’arrivée du gaz de balayage dans le joint du cône API de la cage du dispositif de
chauffage du capillaire
Orifice d’arrivée du gaz
de balayage
14
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
2
Figure 6.
Configuration de la source d’ions pour le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse
Installation du cône de balayage ionique
Cônes de balayage ionique FAIMS et APPI (à gauche) et H-ESI, ESI, et APCI (à droites), présentant
les arrivées de gaz
Orifices d’arrivée du gaz
MISE EN GARDE VEILLEZ À NE PAS VOUS BRÛLER. La température de fonctionnement du
tube de transfert des ions est normalement comprise entre 200 et 400 °C. Laissez-le toujours
refroidir à température ambiante (pendant environ 20 minutes) avant de retirer ou de toucher le
cône de balayage ionique. Veillez à ne jamais toucher l’extrémité du tube de transfert des ions
lorsqu’elle est exposée.
3. Une fois que la température du tube de transfert des ions est redescendue à température ambiante,
alignez avec soin l’orifice d’arrivée du gaz du cône de balayage ionique sur l’orifice d’arrivée du gaz
de balayage situé sur le support de la source d’ions. Appuyez sur le cône de balayage ionique
fermement pour le mettre en place.
Le cône de balayage ionique est à présent correctement installé sur le spectromètre de masse.
Passez à la section suivante « Installation du boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S ».
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
15
2
Configuration de la source d’ions pour le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse
Installation du boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S
Installation du boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S
 Pour réinstaller le boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S
MISE EN GARDE Veillez à ce que les tiges de guidage soient parfaitement alignées sur les orifices de
guidage lorsque vous placez le boîtier de source d’ions sur la source d’ions. Dans le cas contraire, les
connecteurs du boîtier pourraient être endommagés.
1. Alignez avec soin les deux orifices de guidage situés à l’arrière du boîtier de la source d’ions sur les
tiges de guidage du spectromètre de masse. Appuyez délicatement le boîtier de la source contre son
ensemble de montage. Voir la Figure 7 et la Figure 8.
Figure 7.
Vue arrière du boîtier de la source d’ions Ion Max (semblable au boîtier de la source
Ion Max-S)
Leviers de
verrouillage
Orifices de
guidage
Évacuation du boîtier
16
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
2
Figure 8.
Configuration de la source d’ions pour le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse
Installation du boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S
Ensemble de montage de la source d’ions avec les orifices de guidage
Tiges de guidage du boîtier de
la source d’ions
2. Faites pivoter les leviers de verrouillage du boîtier de la source d’ions de 90 degrés pour verrouiller
le boîtier de la source sur son ensemble de montage.
MISE EN GARDE Veillez à ce que les solvants usés ne pénètrent pas dans la source d’ions ou le
spectromètre de masse. Assurez-vous que le liquide présent dans le tuyau d’évacuation puisse
toujours s’écouler dans un conteneur de récupération des liquides.
3. Rebranchez le tuyau d’évacuation de la source d’ions comme suit :
MISE EN GARDE Ne branchez pas le tuyau d’évacuation de la source API (ou tout autre tuyau
d’évacuation raccordé au conteneur de récupération des liquides) sur le même système d’extraction de
vapeurs que celui utilisé pour la pompe primaire. Il existe un risque de contamination du système
optique de l’analyseur en cas de raccordement des tuyaux d’évacuation de la source API et de la
pompe primaire (tuyau bleu) au même système d’extraction des vapeurs.
Il convient d’équiper le laboratoire d’au moins deux systèmes d’extraction/évacuation. Branchez le
tuyau d’évacuation (bleu) de la pompe primaire à un système d’évacuation dédié. Raccordez le
tuyau d’évacuation la source API à un conteneur de récupération des liquides. Assurez la ventilation
de ce conteneur via un système d’évacuation dédié.
a. Branchez le tuyau Tygon™ de 2,54 cm de diamètre intérieur (référence 00301-22922) au
tuyau d’évacuation du boîtier de la source.
b. Fixez l’extrémité libre du tuyau à un système d’évacuation dédié. L’idéal est que le système
d’évacuation soit ventilé par un système d’extraction des vapeurs.
La boîtier Ion Max ou Ion Max-S est à présent correctement installé sur le spectromètre de masse.
Passez à la section suivante « Installation de la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II ».
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
17
2
Configuration de la source d’ions pour le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse
Installation de la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II
Installation de la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II
 Pour installer la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II
1. Sortez la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II de son emballage d’origine. Inspectez-la et nettoyez-la,
si nécessaire.
Remarque Si la sonde ESI ou H-ESI ne dispose pas d’un tube d’échantillonnage (capillaire en
silice fondue) et du manchon de sécurité, vous devez suivre la procédure d’installation d’un
tube d’échantillonnage et du manchon de sécurité PEEK décrite à la section Installation d’un
nouveau tube d’échantillonnage en silice fondue et d’un manchon de sécurité PEEK du
Manuel du matériel de la source API Ion MAX et Ion MAX-S.
2. Veillez à ce que l’anneau de serrage de la sonde soit réglé sur sa position la plus ouverte. Voir la
Figure 9.
Figure 9.
Boîtier de la source d’ions Ion Max-S sans sonde API
Câble du vaporisateur
8 kV
Prise de verrouillage ESI
Bloc de verrouillage ESI
Ligne du gaz
auxiliaire
(raccord vert)
Barre de mise à la terre
Bouton de
verrouillage
de la sonde
Orifice de la sonde
Anneau de serrage
de la sonde
Ligne du gaz
gaine (raccord
bleu)
3. Insérez la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II dans l’orifice du boîtier de la source d’ions, en alignant la
tige de guidage (voir la Figure 10 et la Figure 12) sur le corps de la sonde à moins 45 degrés du bloc
de verrouillage ESI.
18
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
2
Configuration de la source d’ions pour le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse
Installation de la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II
Figure 10. Sonde ESI
Orifice d’arrivée du gaz auxiliaire (A)
Prise du connecteur haute
tension de l’aiguille ESI
Orifice d’arrivée
d’échantillons
Orifice d’arrivée du
gaz gaine (S)
Tige de
guidage
Orifice d’arrivée du
liquide de
gainage/calibrant (C)
Figure 11. Sonde H-ESI
Prise du câble de
chauffage du
vaporisateur
Prise de raccordement
de l’aiguille H-ESI 8 kV
Arrivée de
l’échantillon
Support de jonction de
mise à la terre
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
19
2
Configuration de la source d’ions pour le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse
Installation de la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II
Figure 12. Sonde HESI-II
Prise du câble de
chauffage du
vaporisateur
Arrivée de gaz auxiliaire (A)
Arrivée de gaz
gaine (S)
Broche de guidage
Repères de profondeur de
sonde
4. Enfoncez la sonde dans l’orifice jusqu’à ce que la tige de guidage atteigne l’anneau de serrage qui se
trouve sur le boîtier de la source d’ions.
5. Tournez la sonde de 45 degrés dans le sens des aiguilles d’une montre et alignez la tige de guidage
sur le logement du bloc de verrouillage ESI (il vous faudra peut-être tirer légèrement la sonde vers
vous pour aligner correctement la tige sur l’encoche). Après avoir suffisamment tourné la sonde
pour aligner la tige sur l’encoche qui se trouve à l’arrière de l’orifice, enfoncez la sonde jusqu’à ce
que la tige de guidage atteigne le fond de l’encoche.
6. Verrouillez la sonde en tournant le bouton de verrouillage dans le sens des aiguilles d’une montre.
7. Vérifiez que la jonction de mise à la terre (raccord ZDV en acier inoxydable) est installée dans la
barre de terre sur la source Ion Max ou Ion Max-S (ESI) ou sur le support de jonction de mise à la
terre sur la sonde H-ESI ou HESI-II. Voir la Figure 13 (ESI) et la Figure 14 (HESI-II).
8. Branchez le raccord (bleu) du gaz gaine à l’orifice d’arrivée correspondant (S) qui se trouve sur la
sonde.
9. Branchez le raccord (vert) du gaz auxiliaire de l’orifice d’arrivée correspondant (A) qui se trouve sur
la sonde.
10. Pour la sonde H-ESI ou HESI-II, raccordez le câble de chauffage du vaporisateur à sa prise située
sur la sonde H-ESI ou HESI-II.
20
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
2
Configuration de la source d’ions pour le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse
Installation de la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II
Figure 13. Sonde ESI installée
Câble du vaporisateur
raccordé au bloc de
verrouillage
Câble 8 kV
raccordé à la
prise haute
tension
Conduite de gaz gaine
(raccord bleu)
Conduire de gaz
auxiliaire (raccord
vert)
Capillaire en silice
fondue avec gaine
de sécurité PEEK de
0,0025 po.
Jonction de mise à
la terre, en acier
inoxydable
Depuis l’arrivée
Thermo Scientific
Barre de mise à la terre
Arrivée de l’échantillon
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
21
2
Configuration de la source d’ions pour le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse
Installation de la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II
Figure 14. Sonde HESI-II installée
Câble 8 kV
raccordé à la
prise haute tension
Câble du vaporisateur
raccordé à la
prise correspondante
Raccordement de
la jonction de mise à
la terre à
l’arrivée de
l’échantillon
Conduite de gaz
gaine (raccord bleu)
Depuis l’arrivée
Conduire de gaz
auxiliaire (raccord
vert)
Bouton de verrouillage
de la sonde
Support de jonction à la terre
avec jonction de mise à la
terre en acier inoxydable
11. Branchez le câble 8 kV à la prise haute tension de l’aiguille ESI sur la sonde ESI, H-ESI ou
HESI-II. Voir la Figure 10 et la Figure 11. Serrez la bague de blocage sur le connecteur 8 kV.
12. Branchez le tube de transfert des échantillons (ligne LC) à la jonction de mise à la terre.
La source ESI, H-ESI ou HESI-II est à présent installée sur le spectromètre de masse.
Remarque Avant d’analyser les échantillons avec la source d’ions ESI, H-ESI ou HESI-II, vous
devez passer en mode ESI ou H-ESI avec Quantum EZ Tune ou Tune Master. Choisissez Setup
(Configuration) > Change Ion Source (Changer la source d’ions) > ESI ou Setup > Change Ion
Source > HESI.
Maintenez le système LC/MS en mode veille et passez au chapitre suivant Réglage et étalonnage du
spectromètre de masse en mode ESI/MS ou H-ESI/MS.
22
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
3
Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Ce chapitre décrit les procédures de réglage et d’étalonnage du spectromètre de masse. Ces procédures
utilisent une solution de réglage et d’étalonnage, introduite directement dans l’instrument à un débit
lent. Pour des performances optimales sur toute la gamme de masses du détecteur, vous devez régler et
étalonner l’instrument tous les mois ou au moins tous les trois mois.
Remarque En plus du réglage et de l’étalonnage décrits dans ce chapitre, vous devez effectuer un
étalonnage en masse élevée pour les modèles TSQ Quantum™ Access™, TSQ Quantum Access
MAX, TSQ Quantum Ultra EMR™ et TSQ Vantage™ EMR, et un étalonnage en masse précise
pour les TSQ Quantum Ultra™ AM et TSQ Vantage AM.
Le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse requiert les actions suivantes décrites dans ce
chapitre :
• Perfusion d’une solution de réglage et d’étalonnage de faible concentration contenant de la
polytyrosine - 1,3,6 directement dans la source ESI, H-ESI ou HESI-II) à l’aide d’une pompe
seringue.
• Test de l’efficacité et de la stabilité du spray de la solution de réglage et d’étalonnage dans le
spectromètre de masse. Vous pouvez observer les ions positifs à charge unique suivants pour la
polytyrosine monomère, trimère et hexamère : m/z 182, m/z 508 et m/z 997, respectivement.
• Exécution du réglage et de l’étalonnage automatiques
• Enregistrement des fichiers de réglage et d’étalonnage
.
Contenu
• Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par perfusion
directe
• Configuration pour le réglage et l’étalonnage automatiques
• Création d’un faisceau d’ions stable
• Vérification du fonctionnement en mode ESI/MS et H-ESI/MS
• Réglage et étalonnage automatiques en polarité ions positifs en mode
ESI/MS ou H-ESI/MS
• Réglage et étalonnage automatiques en polarité ions négatifs en mode
ESI/MS et H-ESI/MS
• Nettoyage du système après le réglage et l’étalonnage
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
23
3
Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par perfusion directe
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par perfusion
directe
Le dispositif d’introduction d’échantillon que vous utilisez pour le réglage et l’étalonnage de l’ESI ou
H-ESI est une pompe seringue. Une pompe seringue permet de perfuser la solution de réglage et
d’étalonnage directement dans la source ESI, H-ESI ou HESI-II pendant des périodes prolongées.
La seringue et la pompe seringue se trouvent sur le panneau avant du spectromètre de masse TSQ . Les
raccordements de tubes pour l’introduction des échantillons ESI/MS et H-ESI/MS depuis la pompe
seringue sont illustrés à la Figure 15 et à la Figure 16.
Figure 15. Raccordements ESI/MS pour l’introduction d’échantillons par perfusion directe à l’aide de la
pompe seringue
QUANTUM ACCESS
Pompe seringue
Jonction de mise
à la terre
Ligne de transfert
des échantillons
24
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Jonction LC
Thermo Scientific
3 Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par perfusion directe
Figure 16. Raccordements H-ESI/MS pour l’introduction d’échantillons par injection directe à l’aide de la
pompe seringue
Pompe seringue
Jonction de mise
à la terre
Ligne de transfert
des échantillons
Jonction LC
Pour introduire une solution de réglage et d’étalonnage, vous devez installer une seringue contenant
ladite solution dans la pompe seringue.
Avant de commencer la procédure, vous devez également mettre le système LC/MS en veille,
comme indiqué à la section « Mise du système LC/MS en veille » à la page 9.
 Pour configurer la pompe seringue de sorte à introduire une solution de réglage et
d’étalonnage dans la source ESI, H-ESI ou HESI-II
Remarque Pour minimiser les risques de contamination croisée, utilisez pour la solution de
réglage et d’étalonnage une autre seringue et une autre ligne de transfert des échantillons que
celles employées pour les échantillons et la solution d’optimisation.
1. Chargez une seringue propre de 500 μL d’environ 420 μl solution de réglage et d’étalonnage de
polytyrosine - 1,3,6. (Pour la procédure de préparation de la solution de réglage et d’étalonnage,
voir l’Annexe C, Préparation de solutions.)
Remarque Pour minimiser les risques de contamination croisée de l’adaptateur, veillez à
essuyer l’extrémité de l’aiguille avec un tissu propre et non pelucheux avant de la réinsérer dans
l’adaptateur de seringue.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
25
3
Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par perfusion directe
2. Tout en maintenant le piston de la seringue en place, insérez avec précaution l’extrémité de
l’aiguille dans le tube Teflon™ de l’adaptateur de seringue. Voir la Figure 17.
Figure 17. Seringue et adaptateur de seringue
Jonction LC
(référence 00101-18202)
Raccord Fingertight
(référence 00101-18081)
Ferrule
(P/N 00101-18196)
Tube Teflon
(référence 00301-22915)
3. Raccordez l’adaptateur de seringue à la jonction LC.
4. Raccordez le tube de transfert PEEK aux jonctions LC et de mise à la terre (voir la Figure 18). Les
jonctions LC et de mise à la terre sont dotées d’orifices d’entrée 10-32 à bas conique.
5. Insérez la jonction de mise à la terre dans le support ou la barre de mise à la terre.
MISE EN GARDE Vérifiez que la jonction de mise à la terre est entièrement insérée dans le support
ou la barre de mise à la terre. Dans le cas contraire, une électrocution pourrait se produire.
Figure 18. Raccordements de la ligne de perfusion entre la jonction LC et la jonction de mise à la terre
Barre de mise à la terre de
la source Ion Max ou Ion
Max-S
Support de jonction à la
terre sur la sonde H-ESI
Jonction de mise à la terre, orifices
internes 10-32, 0,0253 cm. Orifice
débouchant (P/N 00101-18182)
Ferrule
(P/N 00101-18196)
Raccord Fingertight
(P/N 00101-18081)
Ligne de transfert des
échantillons (tube PEEK)
6. Placez la seringue dans le porte-seringue de la pompe seringue.
7. Appuyez sur le bouton noir du manche de la pompe seringue tout en appuyant sur le manche
jusqu’à ce qu’il entre en contact avec le piston.
Allez à la section suivante « Configuration pour le réglage et l’étalonnage automatiques ».
26
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
3 Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Configuration pour le réglage et l’étalonnage automatiques
Configuration pour le réglage et l’étalonnage automatiques
Pour garantir des performances optimales du réglage et de l’étalonnage automatiques, vérifiez que
l’instrument est correctement configuré.
MISE EN GARDE S’il manque d’azote, le spectromètre de masse TSQ se met automatiquement
hors tension pour éviter que l’oxygène de l’atmosphère ne pénètre dans la source d’ions.
La présence d’oxygène dans la source d’ions peut être dangereuse lorsque le détecteur MS est sous
tension De plus, si le spectromètre de masse TSQ se met automatiquement hors tension pendant
une analyse, vous risquez de perdre des données.
 Pour configurer le spectromètre de masse en vue du réglage et de l’étalonnage
1. Dans la barre des tâches Windows, sélectionnez Démarrer > Tous les programmes > Thermo
Instruments > TSQ > TSQ Tune pour ouvrir la fenêtre EZ Tune.
Marche
Arrêt
Veille
2. Dans EZ Tune, cliquez sur le bouton On/Standby de la barre d’outils Control/Scan Mode pour
mettre le spectromètre de masse sous tension. (Les trois différents états du bouton On/Standby
sont illustrés ci-contre.) La mise sous tension du spectromètre de masse initialise les opérations
suivantes :
• Le spectromètre de masse commence le balayage.
• Le flux d’azote commence à passer dans la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II.
• Le spectromètre de masse applique une haute tension à la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II.
• EZ Tune affiche les résultats en temps réel dans la vue du spectre.
3. Cliquez sur le bouton Ion Source Devices pour afficher la boîte de dialogue Ion Source Devices.
Voir la Figure 19 ou la Figure 20.
4. Fixez les valeurs des différents dispositifs dépendant d’un composé sur les valeurs indiquées à la
Figure 19 ou à la Figure 20 :
a. Dans la boîte de dialogue Ion Source Devices, sélectionnez un dispositif afin de le mettre en
surbrillance. (Vérifiez que la case correspondante n’est pas cochée.)
b. Dans la zone Device, tapez le réglage du dispositif ou utilisez les flèches vers le haut et vers le
bas
c. Effectuez les étapes étape 4a et b pour tous les dispositifs indiqués dans la Figure 19 ou la
Figure 20.
d. Patientez jusqu’à ce que les valeurs actuelles des dispositifs soient similaires aux valeurs
définies.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
27
3
Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Configuration pour le réglage et l’étalonnage automatiques
Figure 19. Boîte de dialogue Ion Source Devices (Dispositifs de la source d’ions) du TSQ Quantum
Ultra, TSQ Quantum Access et TSQ Quantum Access MAX
Figure 20. Boîte de dialogue Ion Source Devices du TSQ Quantum Ultra ou TSQ Quantum Access
5. Configurez la pompe seringue de sorte qu’elle injecte la solution de réglage et d’étalonnage de
polytyrosine - 1,3,6. Ensuite, démarrez la pompe seringue :
a. Choisissez Setup > Syringe Pump & Sample Loop pour afficher la boîte de dialogue Syringe
Pump and Sample Loop. Voir la Figure 21.
b. Dans la zone Syringe Flow Control, sélectionnez l’option On pour activer la zone Flow Rate.
c. Dans la zone Flow Rate, entrez 2,00 pour définir un débit de 2,00 μL/min. (Pour obtenir une
intensité et une stabilité de faisceau d’ions optimale, vous pouvez régler le débit entre 1,00 et
10,00 μL/min.)
28
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
3 Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Configuration pour le réglage et l’étalonnage automatiques
Figure 21. Boîte de dialogue Syringe Pump and Sample Loop
• Si vous utilisez une seringue Unimetrics™ ou Hamilton™, allez à l’étape 5d.
• Pour tous les autres types de seringue, allez à l’étape 5f.
d. Dans la zone Syringe Type, sélectionnez l’option qui convient, Unimetrics ou Hamilton.
e. Dans la zone Syringe Size, sélectionnez 500 (ou le volume de la seringue) dans la liste Volume
pour indiquer que le volume de la seringue est de 500 μl.
Lorsque vous indiquez le type et le volume de la seringue, Tune Master définit
automatiquement l’ID de seringue adéquate. Allez à l’étape 5g.
f.
Si vous n’utilisez pas de seringue Unimetrics ou Hamilton, indiquez manuellement le diamètre
intérieur de la seringue comme suit :
i.
Dans la zone Syringe Type, sélectionnez l’option Other pour indiquer l’utilisation d’une
seringue autre qu’une seringue Unimetrics ou Hamilton et activer la zone Syringe ID
située dans la zone Syringe Size.
ii. Dans la zone Syringe Size, sélectionnez le volume correspondant à la seringue dans la liste
Volume.
iii. Dans la zone Syringe ID, entrez le diamètre intérieur de la seringue.
g. Pour appliquer ces réglages et démarrer la pompe seringue, cliquez sur Apply. Le flux de
solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine - 1,3,6 s’écoule dans la source d’ions.
Le spectromètre de masse est désormais configuré pour le réglage et l’étalonnage.
Pour créer un faisceau d’ions stable, allez à la section suivante « Création d’un faisceau d’ions stable ».
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
29
3
Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Création d’un faisceau d’ions stable
Création d’un faisceau d’ions stable
Avant d’entamer la procédure de réglage et d’étalonnage, vous devez créer un faisceau d’ions stable.
L’intensité et la stabilité du faisceau d’ions dépendent en grande partie du fonctionnement de la source
d’ions. Pour optimiser l’intensité et la stabilité du faisceau d’ions, réglez la pression du gaz gaine.
 Pour créer un faisceau d’ions stable
1. Définissez les réglages de balayage afin de préparer l’analyse de l’intensité et de la stabilité du
faisceau d’ions (voir la Figure 22) :
a. Dans EZ Tune, cliquez sur le bouton Define Scan pour afficher la boîte de dialogue Define
Scan.
b. Dans la boîte de dialogue Define Scan, sélectionnez Full Scan dans la zone Scan Type. La zone
Scan Parameters est activée. Voir la Figure 22.
c. Dans la zone Scan Mode, sélectionnez Q1MS afin d’utiliser le mode de balayage Q1MS.
d. Dans la zone Scan Range située dans la zone Scan Parameters, sélectionnez l’option
Center Mass. La liste Center Mass et la zone Scan Width sont activées.
e. Dans la liste Center Mass, sélectionnez 508,208 pour définir le centre de la plage de balayage
sur 508,208 u.
f.
Dans la zone Scan Width, entrez 10,000 pour définir la largeur de balayage sur 10,000 u.
g. Dans la zone Scan Time, entrez 0,20 pour fixer la vitesse de balayage à 0,20 s.
h. Pour appliquer ces réglages de balayage, cliquez sur Apply. Voir la Figure 22.
Figure 22. Réglages standard permettant de créer un courant d’ions stable dans la boîte de
dialogue Define Scan
2. Cliquez sur le bouton Display TIC de la barre d’outils Control/Scan Mode pour démarrer
l’affichage d’un courant d’ions dans la vue graphique située dans la partie inférieure droite de
l’espace de travail.
Profile (Profil)
Centroid
(Centroïde)
Polarité ions
positifs
Polarité ions
négatifs
30
3. Mettez le spectromètre de masse en mode profil pour afficher des données en profil. Si l’état du
bouton Profile/Centroid est Centroid (Centroïde) (comme illustré ci-contre), cliquez dessus pour
passer à l’affichage des données en profil.
4. Mettez le spectromètre de masse en polarité ions positifs. Déterminez la polarité du spectromètre
de masse : pour cela, vérifiez la position du bouton Polarity (illustré ci-contre). Vérifiez que le
bouton Polarity se trouve en polarité ions positifs.
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
3
Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Création d’un faisceau d’ions stable
5. Vérifiez que les autres paramètres dépendant des composés sont aux valeurs indiquées à la
Figure 19 ou à la Figure 20.
6. Vérifiez que le faisceau d’ions est stable :
a. Dans la vue du spectre située dans la partie inférieure gauche de l’espace de travail, observez le
spectre de masse de l’ion à m/z 508,208.
b. Choisissez Display > Zoom > Normalize afin de pouvoir observer l’intensité relative des ions
à m/z 508,208. Voir la Figure 23.
Remarque Vous pouvez régler la pression du gaz gaine entre 0 et 15 psi pour obtenir un
faisceau d’ions stable. Une pression de gaz gaine trop faible entraîne une perte de stabilité
du signal et une pression trop élevée peut provoquer une perte d’intensité du pic.
c. Observez la hauteur du pic à m/z 508,208 dans la vue du spectre.
• Si le sommet du pic est régulier, le faisceau d’ions est stable, vous n’avez pas besoin de
régler la pression du gaz gaine. La hauteur du pic ne doit pas varier de plus de 30 pour cent
environ d’un balayage à un autre.
• Si le sommet du pic est irrégulier, vous devez régler la pression du gaz gaine pour créer un
faisceau d’ions stable. Vous pouvez également observer les fluctuations du courant d’ions
dans la vue graphique située dans la partie inférieure droite de l’espace de travail.
Remarque Il existe une relation entre la tension du spray, la pression du gaz gaine et le
débit de la solution d’échantillon. Il vous faudra donc peut-être modifier ces trois réglages
pour obtenir un faisceau d’ions stable.
Lorsque vous obtenez un faisceau d’ions stable, modifiez les paramètres de balayage afin d’observer les
autres pic de la polytyrosine dans la vue du spectre. Voir la description à la section suivante,
« Vérification du fonctionnement en mode ESI/MS et H-ESI/MS ».
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
31
3
Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Vérification du fonctionnement en mode ESI/MS et H-ESI/MS
Figure 23. Spectre et tracé TIC en temps réel de la polytyrosine 3 illustrant un faisceau d’ions stable
Vérification du fonctionnement en mode ESI/MS et H-ESI/MS
À présent, vous êtes prêt à vérifier le fonctionnement correct du spectromètre de masse. Pour cela,
injectez la solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine directement dans la source ESI, H-ESI
ou HESI-II, puis surveillez le spectre de masse de la solution.
 Pour surveiller le spectre de masse de la solution de réglage et d’étalonnage
1. Dans EZ Tune, cliquez sur le bouton Define Scan pour afficher la boîte de dialogue Define Scan.
2. Dans la boîte de dialogue Define Scan, modifiez les paramètres de balayage afin de vérifier le
fonctionnement du spectromètre de masse en mode Q1 :
a. Dans la zone Scan Range de la zone Scan Parameters, sélectionnez l’option FM/LM dans la
zone Entry Mode. Les zones First Mass et Last Mass s’affichent. Voir la Figure 24.
b. Entrez 150 dans la zone First Mass pour démarrer le balayage à 150,000 u.
c. Entrez 1050 dans la zone Last Mass pour finir le balayage à 1050,000 u.
d. Dans la zone Scan Time, entrez 1,20 pour définir la durée de balayage sur 1,20 s.
e. Pour appliquer ces réglages de balayage, cliquez sur Apply.
32
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
3 Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Vérification du fonctionnement en mode ESI/MS et H-ESI/MS
Figure 24. Réglages standard permettant de tester le fonctionnement du spectromètre de masse en
mode Q1MS dans la boîte de dialogue Define Scan
3. Appliquez une moyenne de spectre :
a. Choisissez Scan Parameters > Configure Spectrum Averaging pour ouvrir la boîte de
dialogue Configure Spectrum Averaging.
b. Sélectionnez l’option Average, puis entrez 10 dans la zone.
c. Cliquez sur Apply, puis sur OK.
4. Suivez la solution de réglage et d’étalonnage en mode Q1 :
a. Choisissez Display > Zoom > Normalize pour normaliser le spectre.
b. Dans la vue du spectre, observez le spectre de masse des ions à charge unique de la solution de
réglage et d’étalonnage. Les ions sont les suivants :
• Monomère de la tyrosine : m/z 182,082
• Trimère de la tyrosine : m/z 508,208
• Hexamère de la tyrosine : m/z 997,398
Observez les valeurs du signal de courant d’ions normalisé dans la vue du spectre. Voir la Figure 25.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
33
3
Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Vérification du fonctionnement en mode ESI/MS et H-ESI/MS
Figure 25. Spectre en temps réel de la solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine dans la vue
du spectre
5. Tandis que la solution de réglage et d’étalonnage est détectée et que les valeurs appliquées
fluctuent, répondez aux questions suivantes relatives au signal du courant d’ions normalisé
• Les trois ions de la polytyrosine sont-ils prédominants ?
• Les hauteurs des polymères de la tyrosine sont-elles dans une échelle de 1 à 10 ?
• Les hauteurs de pics de polytyrosine sont-elles aux alentours de 106 pour le TSQ Quantum
Access, TSQ Quantum Access MAX, et TSQ Quantum Ultra ou de 107 (en mode profil) pour
le TSQ Vantage ?
• Le signal est-il stable (avec une variation inférieure à 15 pour cent environ entre chaque
balayage) ?
• Les pics de la solution de réglage et d’étalonnage sont-ils symétriques, résolus et non dédoublés ?
Si la réponse est Oui à toutes ces questions, le spectromètre de masse fonctionne correctement en
mode Q1MS.
Remarque Vous pouvez modifier les réglages pour créer un signal correct de la solution de
réglage et d’étalonnage de polytyrosine. Vous pouvez régler la pression du gaz gaine entre 0 et
15 psi, le débit du gaz auxiliaire entre 0 et 5 (unités arbitraires) et le débit de la solution de
réglage et d’étalonnage entre 1 et 15 μl/min.
Si la réponse est Non à l’une des questions ci-avant, effectuez les procédures de dépannage
suivantes, puis testez de nouveau le fonctionnement de l’instrument :
• Modifiez la pression du gaz gaine ou le débit du gaz auxiliaire, ou changez le débit de la
solution de réglage et d’étalonnage.
• Vérifiez que le tube d’échantillonnage en silice fondue ne dépasse pas de l’extrémité de
l’aiguille ESI.
34
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
3 Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Réglage et étalonnage automatiques en polarité ions positifs en mode ESI/MS ou H-ESI/MS
• Vérifiez que l’entrée du capillaire de transfert des ions est propre.
• Vérifiez que la solution entrant dans la sonde ne contient pas de bulles d’air, et que les tubes et
connecteurs ne présentent pas de fuite.
6. Modifiez les paramètres de balayage afin de vérifier le fonctionnement du spectromètre de masse en
mode Q3 :
a. Dans la boîte de dialogue Define Scan (Figure 24), sélectionnez Q3MS dans la zone Scan
Mode pour activer le mode de balayage Q3.
b. Vérifiez que les paramètres de balayage sont identiques à ceux définis pour le mode Q1.
c. Pour appliquer ces paramètres de balayage, cliquez sur Apply.
7. Observez de nouveau les valeurs du signal de courant d’ions normalisé dans la vue du spectre. Si le
spectre répond aux conditions définies à l’étape 5 ci-avant, le spectromètre de masse fonctionne
correctement en mode Q3MS.
Vous êtes désormais prêt à régler et à étalonner le spectromètre de masse. Ne modifiez pas l’état du
TSQ et allez à la section suivante « Réglage et étalonnage automatiques en polarité ions positifs en
mode ESI/MS ou H-ESI/MS ».
Réglage et étalonnage automatiques en polarité ions positifs
en mode ESI/MS ou H-ESI/MS
Vous êtes désormais prêt à régler et à étalonner le spectromètre de masse en mode ESI ou H-ESI.
La procédure commence par régler l’instrument à l’aide de la solution de réglage et d’étalonnage, ce qui
permet de créer un spray de solution stable et garantit qu’une quantité d’ions suffisante est détectée
pour effectuer l’étalonnage du spectromètre de masse. L’étalonnage de l’instrument s’effectue alors
automatiquement.
Effectuez la procédure de réglage et d’étalonnage régulièrement (tous les mois à tous les trois mois)
pour garantir des performances optimales du spectromètre de masse.
 Pour régler et étalonner le spectromètre de masse automatiquement en polarité ions positifs
en mode ESI/MS ou H-ESI/MS
1. Dans EZ Tune, choisissez Setup > System Tune and Calibration pour afficher la boîte de
dialogue System Tune and Calibration. Voir la Figure 28.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
35
3
Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Réglage et étalonnage automatiques en polarité ions positifs en mode ESI/MS ou H-ESI/MS
Figure 26. Boîte de dialogue System Tune and Calibration
2. Dans la boîte de dialogue System Tune and Calibration, sélectionnez Polytyrosine – 1,3,6 dans la
liste Compound. Les trois ions positifs de la polytyrosine utilisés pour le réglage et l’étalonnage
automatiques de l’instrument sont automatiquement sélectionnés (Figure 28).
3. Pour lancer le réglage et l’étalonnage automatiques, cliquez sur Start.
La boîte Status (État) affiche des messages en temps réel concernant le réglage et l’étalonnage du
système, pour vous permettre de surveiller la progression de chaque sous-procédure. À la fin d’une
sous-procédure, EZ Tune indique les résultats (réussite ou échec par exemple). À la fin de la
procédure complète, la boîte Status (État) affiche un récapitulatif. Voir la Figure 27.
Figure 27. Etat du réglage et de l’étalonnage système
• Si des erreurs se produisent pendant le réglage et l’étalonnage automatiques, allez à l’étape 4.
• Si le réglage et l’étalonnage automatiques se terminent sans erreur, allez à l’étape 5.
4. Si des erreurs se produisent pendant le réglage et l’étalonnage automatiques, restaurez les réglages
précédents du spectromètre de masse et exécutez de nouveau le réglage et l’étalonnage de
l’instrument en suivant les étapes ci-après :
a. Cliquez sur Undo pour restaurer les réglages précédents de réglage et d’étalonnage.
b. Cliquez sur Accept pour recharger les réglages précédents de réglage et d’étalonnage du
spectromètre de masse.
36
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
3 Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Réglage et étalonnage automatiques en polarité ions positifs en mode ESI/MS ou H-ESI/MS
c. Analysez et corrigez les problèmes à l’origine de l’échec de la procédure.
d. Allez à l’étape 3 et recommencez le réglage et l’étalonnage.
Figure 28. Illustration d’EZ Tune pendant le réglage et l’étalonnage
5. Pour accepter les résultats du réglage et de l’étalonnage automatiques, cliquez sur Accept.
Après avoir accepté les résultats du réglage et de l’étalonnage, un message vous invite ou non à
copier les réglages de cette procédure en polarité ions positifs dans le mode ions négatifs.
• Si vous avez déjà réglé et étalonné l’instrument en polarité ions négatifs, cliquez sur No.
(Ne copiez pas les réglages du mode ions positifs dans le mode ions négatifs.)
• Si vous n’avez pas réglé et étalonné l’instrument en polarité ions négatifs, cliquez sur Yes.
Remarque Si vous envisagez d’effectuer une analyse de spectre de masse de haute
sensibilité en polarité ions négatifs, effectuez un réglage et un étalonnage complets de
l’instrument en polarité ions négatifs pour obtenir des résultats optimaux. Cette procédure
est décrite à la section suivante « Réglage et étalonnage automatiques en
polarité ions négatifs en mode ESI/MS et H-ESI/MS » à la page 38.
• Pour enregistrer les nouveaux paramètres d’étalonnage comme étalonnage « courant », cliquez
sur Save Calib. Lorsque vous cliquez sur Save Calibration (Enregistrer l’étalonnage), le
précédent étalonnage « courant » devient le nouvel étalonnage « précédent ».
Le TSQ affiche la boîte de dialogue Save As (Enregistrer sous).
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
37
3
Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Réglage et étalonnage automatiques en polarité ions négatifs en mode ESI/MS et H-ESI/MS
6. Enregistrez le fichier de méthode de réglage :
a. Dans la zone File Name, entrez le nom du fichier de méthode de réglage, par exemple, Réglage
ESI polytyrosine.TSQTune.
b. Cliquez sur Save pour enregistrer le fichier de méthode de réglage.
Le spectromètre de masse est désormais réglé et étalonné en polarité ions positifs.
Le réglage et l’étalonnage en polarité ions négatifs vous offre deux possibilités :
• Réglage et étalonnage automatiques en polarité ions négatifs : si vous envisagez d’effectuer une
analyse de haute sensibilité en polarité ions négatifs, allez à la section suivante « Réglage et
étalonnage automatiques en polarité ions négatifs en mode ESI/MS et H-ESI/MS ».
• Copie du fichier d’étalonnage en polarité ions positifs dans le mode ions négatifs : choisissez Scan
Parameters > Copy Tune Values pour copier le fichier d’étalonnage en polarité ions positifs dans
le mode ions négatifs. Tous les réglages dépendant de la polarité dans le fichier d’étalonnage actif
voient leur signe modifié. Les réglages indépendants de la polarité demeurent inchangés. Ces
réglages ne sont pas conservés si vous n’enregistrez pas le fichier.
Réglage et étalonnage automatiques en polarité ions négatifs
en mode ESI/MS et H-ESI/MS
Une fois l’instrument réglé et étalonné en polarité ions positifs, vous avez la possibilité de le régler et de
l’étalonner en polarité ions négatifs.
• Si vous avez déjà copié les réglages en polarité ions positifs dans le mode ions négatifs et que vous
ne souhaitez pas effectuer d’analyse de spectre de masse de haute sensibilité en polarité ions négatifs,
ignorez cette section. Allez à la section « Nettoyage du système après le réglage et l’étalonnage » à la
page 40.
• Si vous n’avez pas copié lesdits réglages dans le mode ions négatifs ou si vous envisagez d’effectuer
une analyse de spectre de masse de haute sensibilité en polarité ions négatifs, réglez et étalonnez le
spectromètre de masse en polarité ions négatifs comme indiqué dans cette section.
38
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
3 Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Réglage et étalonnage automatiques en polarité ions négatifs en mode ESI/MS et H-ESI/MS
 Pour régler et étalonner le spectromètre de masse automatiquement en polarité ions négatifs
en mode ESI/MS ou H-ESI/MS
Polarité ions
positifs
1. Cliquez sur le bouton Polarity de la barre d’outils Control/Scan Mode pour passer le détecteur en
polarité ions négatifs.
Polarité ions
négatifs
2. Cliquez sur le bouton Ion Source Devices pour afficher la boîte de dialogue Ion Source Devices.
3. Appliquez une tension de spray de -3 000 V :
a. Dans la colonne Device, sélectionnez l’option Spray Voltage pour la mettre en surbrillance.
L’intitulé de la zone Device devient Spray Voltage.
b. Dans la zone Spray Voltage, entrez 3000 pour appliquer une tension de spray de -3000 V.
4. Réglez la pression du gaz gaine sur 15 psi :
a. Dans la colonne Device, sélectionnez l’option Sheath Gas Pressure pour la mettre en
surbrillance. L’intitulé de la zone Device devient Sheath Gas.
b. Dans la zone Sheath Gas, entrez 15 pour régler la pression du gaz gaine sur 15 psi.
5. Choisissez Setup > System Tune and Calibration pour afficher la boîte de dialogue System Tune
and Calibration.
6. Dans la liste Compound (Composé), choisissez Polytyrosine - Neg. Ainsi les trois ions de
polytyrosine chargés négativement que le système TSQ utilise pour le réglage et l’étalonnage
automatiques sont sélectionnés.
7. Pour lancer le réglage et l’étalonnage automatiques, cliquez sur Start.
Vous pouvez surveiller la progression du réglage et de l’étalonnage du système dans la zone Status.
Lorsque l’ensemble de la procédure est terminé, la zone Status affiche un résumé.
• Si des erreurs se produisent pendant le réglage et l’étalonnage automatiques, allez à l’étape 8.
• Si le réglage et l’étalonnage automatiques se terminent sans erreur, allez à l’étape 9.
8. Si des erreurs se produisent pendant le réglage et l’étalonnage automatiques, restaurez les réglages
précédents du spectromètre de masse et exécutez de nouveau le réglage et l’étalonnage de
l’instrument en suivant les étapes ci-après :
a. Cliquez sur Undo pour restaurer les réglages précédents de réglage et d’étalonnage.
b. Cliquez sur Accept pour recharger les réglages précédents de réglage et d’étalonnage du
spectromètre de masse.
c. Analysez et corrigez les problèmes à l’origine de l’échec de la procédure.
d. Allez à l’étape 7 et recommencez le réglage et l’étalonnage.
9. Pour accepter les résultats du réglage et de l’étalonnage automatiques, cliquez sur Accept.
Après avoir accepté les résultats du réglage et de l’étalonnage, un message vous invite ou non à
copier les réglages de cette procédure en polarité ions négatifs dans le mode de polarité ions
positifs :
• Si vous avez déjà réglé et étalonné l’instrument en polarité ions positifs, cliquez sur No. (Ne
copiez pas les réglages du mode ions négatifs dans le mode ions positifs.)
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
39
3
Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Nettoyage du système après le réglage et l’étalonnage
• Si vous n’avez pas réglé et étalonné l’instrument en polarité ions positifs, cliquez sur Yes.
Remarque Si vous envisagez d’effectuer une analyse de spectre de masse de haute
sensibilité en polarité ions positifs, effectuez un réglage et un étalonnage complets de
l’instrument en polarité ions positifs.
• Pour enregistrer les nouveaux paramètres d’étalonnage comme étalonnage « courant », cliquez
sur Save Calibration (Enregistrer l’étalonnage). Lorsque vous cliquez sur Save Calibration
(Enregistrer l’étalonnage), le précédent étalonnage « courant » devient le nouvel étalonnage
« précédent ».
Le TSQ affiche la boîte de dialogue Save As (Enregistrer sous).
10. Enregistrez le fichier de méthode de réglage :
a. Dans la zone File Name, entrez le nom du fichier de méthode de réglage, par exemple, Réglage
ESI ions négatifs polytyrosine.TSQTune.
b. Cliquez sur Save pour enregistrer le fichier de méthode de réglage.
Le spectromètre de masse est désormais réglé et étalonné en polarité ions négatifs.
Vous devez nettoyer le système avant d’optimiser le spectromètre de masse avec votre composé. Pour
nettoyer le système, consultez la section suivante, Nettoyage du système après le réglage et l’étalonnage.
Nettoyage du système après le réglage et l’étalonnage
Cette section décrit le nettoyage du spectromètre de masse une fois la procédure de réglage et
d’étalonnage effectuée. Pour des résultats optimaux, nettoyez le spectromètre de masse avant
l’acquisition de données sur l’analyte utilisé.
 Pour nettoyer le spectromètre de masse
1. Arrêtez le flux de liquide de la pompe seringue :
a. Dans EZ Tune, choisissez Setup > Syringe Pump & Sample Loop pour afficher la vue
Syringe Pump and Sample Loop dans la partie supérieure droite de l’espace de travail. Voir la
Figure 29.
b. Dans la zone Syringe Flow Control, sélectionnez l’option Off, puis cliquez sur Apply pour
arrêter la pompe seringue.
40
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
3
Réglage et étalonnage du spectromètre de masse
Nettoyage du système après le réglage et l’étalonnage
Figure 29. Pompe activée dans la vue Syringe Pump and Sample Loop
Marche
Veille
2. Si nécessaire, cliquez sur le bouton On/Standby de la barre d’outils Control/Scan Mode pour
mettre le spectromètre de masse en mode veille.
3. Retirez la seringue du porte-seringue :
a. Soulevez le manche de la seringue tout en appuyant sur le bouton noir du manche de la pompe
seringue.
b. Retirez la seringue.
c. Retirez l’extrémité de l’aiguille du tube Teflon de l’adaptateur de seringue.
4. Nettoyez la seringue complètement avec une solution méthanol/eau 50/50.
5. Rincez la conduite de transfert de l’échantillon, le tube d’échantillon et la sonde ESI, H-ESI ou
HESI-II :
Remarque Le solvant que vous utilisez pour rincer la seringue, la conduite de transfert de
l’échantillon, le tube d’échantillon et la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II dépend du système de
solvant que vous utilisez pour dissoudre vos échantillons. Par exemple, si vous utilisez une
solution tamponnée de haute concentration, une solution acide convient.
a. Remplissez la seringue d’une solution méthanol/eau 50/50 (ou d’un autre solvant adéquat).
b. Insérez avec précaution l’aiguille de la seringue dans le tube Teflon de l’adaptateur de seringue.
c. Nettoyez la ligne de transfert des échantillons, le tube d’échantillonnage et la sonde ESI,
H-ESI ou HESI-II avec cette solution en appuyant lentement sur le piston de la seringue.
d. Retirez l’aiguille de la seringue située dans l’adaptateur de seringue.
Le nettoyage du système est désormais terminé. Pour optimiser le réglage à l’aide d’un composé, allez
au Chapitre 4, « Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS
ou H-ESI/MS/MS ».
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
41
4
Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un
composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Ce chapitre décrit le réglage du spectromètre de masse en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS à
l’aide d’un analyte utilisé comme composé de réglage. L’optimisation de la sensibilité du spectromètre
de masse à l’aide de l’analyte s’effectue selon une procédure de réglage automatique.
Les méthodes de réglage générées par le réglage automatique s’avèrent utiles pour un large éventail
d’applications. Vous pouvez souvent les utiliser sans autre réglage additionnel du spectromètre de
masse. Toutefois, pour certaines applications, il vous faudra peut-être optimiser plusieurs réglages du
spectromètre de masse. Par exemple, les réglages suivants ont une incidence sur les performances ESI
ou H-ESI et la qualité du signal :
• Tension du spray
• Pression du gaz gaine
• Débit du gaz auxiliaire
• Température du capillaire (tube de transfert des ions)
• Tension de décalage de la lentille tubulaire (TSQ Quantum Access, TSQ Quantum Access MAX et
TSQ Quantum Ultra)
• Amplitude RF de la lentille S (TSQ Vantage)
En mode H-ESI, il est important de prendre en compte, outre les réglages précités, la température du
vaporisateur.
Remarque Le TSQ peut effectuer une optimisation standard ou personnalisée. Pendant
l’optimisation standard, le TSQ optimise l’énergie de collision, la tension de modulation de la
lentille tubulaire (TSQ Quantum Access, TSQ Quantum Access MAX et TSQ Quantum Ultra) ou
l’amplitude rf de la lentille S (TSQ Vantage), et les tensions appliquées à l’optique ionique jusqu’à
ce que la transmission des ions de votre analyte soit optimale. Pour une optimisation personnalisée,
vous pouvez choisir lequel des réglages ci-dessus le TSQ optimise.
La configuration optimale de ces réglages dépend du débit du solvant et de la structure de l’analyte. En
général, vous devez modifier les réglages du spectromètre de masse chaque fois que les conditions de
débit du solvant de l’application changent.
Le capillaire (tube de transfert des ions) est chauffé pour maximiser la transmission des ions vers le
spectromètre de masse. Vous réglez la température du capillaire de sorte qu’elle soit proportionnelle au
débit de la solution. Se reporter aux directives du Tableau 2 (H-ESI) ou du Tableau 4 (ESI) à la page 7.
Remarque Vérifiez que le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse TSQ ont été réalisés
dans les trois mois précédant l’optimisation des réglages pour le composé. Si vous devez régler et
étalonner le système, suivez la procédure décrite dans le Chapitre 3, « Réglage et étalonnage du
spectromètre de masse ».
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
43
4
Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Pour optimiser le spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou
H-ESI/MS/MS, vous devez effectuer les opérations suivantes décrites dans ce chapitre :
1. Configurez la pompe seringue et la vanne de dérivation/d’injection pour l’injection automatique
par boucle.
2. Configurez le spectromètre de masse pour un composé spécifique à partir de EZ Tune.
3. Exécutez la procédure d’optimisation automatique des réglages pour le composé choisi afin
d’affiner les réglages du spectromètre de masse qui dépendent de ce composé.
4. Enregistrez la nouvelle méthode de réglage.
Contenu
• Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par boucle
d’injection automatique en mode ESI ou H-ESI
• Configuration de l’optimisation à l’aide d’un composé en mode
ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
• Optimisation automatique à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS
ou H-ESI/MS/MS
44
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
4
Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par boucle d’injection automatique en mode ESI ou H-ESI
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par boucle
d’injection automatique en mode ESI ou H-ESI
Pour introduire le composé par boucle d’injection automatique, suivez les procédures ci-après.
Les raccordements de tubes pour l’introduction des échantillons ESI/MS et H-ESI/MS de la pompe
seringue dans le flux de solvant depuis une LC sont illustrés à la Figure 30 et à la Figure 31.
Figure 30. Raccordements ESI/MS pour l’introduction des échantillons par boucle d’injection automatique dans le flux de
solvant à partir d’une LC
QUANTUM ACCESS
Depuis la LC
Vers le
conteneur de
récupération
des liquides
Jonction de mise
à la terre
Jonction LC
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
45
4 Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par boucle d’injection automatique en mode ESI ou H-ESI
Figure 31. Raccordements H-ESI/MS pour l’introduction des échantillons par boucle d’injection automatique dans le flux de
solvant à partir d’une LC
Depuis la LC
Vers le conteneur
de récupération
des liquides
Jonction de mise à
la terre
Jonction LC
Remarque Vous pouvez utiliser l’échantillon de réserpine décrit à la section « Préparation de
solutions » à la page 109 ou le composé utilisé dans la présente section.
Les procédures suivantes supposent une connaissance de l’instrument TSQ et de Tune Master. Pour
plus d’informations, se reporter à l’aide en ligne TSQ, et aux manuels Guide de connexion de la
gamme TSQ et Manuel du matériel de la gamme TSQ.
 Pour effectuer les raccordements en vue de l’introduction des échantillons de la pompe
seringue dans le flux de solvant à partir d’une LC
1. Retirez la seringue du porte-seringue :
a. Soulevez le manche de la seringue tout en appuyant sur le bouton noir du manche de la pompe
seringue.
b. Retirez la seringue.
c. Retirez l’extrémité de l’aiguille du tube Teflon de l’adaptateur de seringue. Voir la Figure 32.
Figure 32. Seringue et adaptateur de seringue
Jonction LC
Ferrule
46
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Raccord Fingertight
Tube Teflon
Thermo Scientific
4
Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par boucle d’injection automatique en mode ESI ou H-ESI
2. Retirez la ligne de transfert des échantillons entre l’adaptateur de seringue et la jonction de mise à
la terre de la source d’ions.
3. Installez une ligne de transfert des échantillons entre l’adaptateur de seringue et la vanne de
dérivation/d’injection :
a. Branchez un tube de longueur adéquate à la jonction LC de l’adaptateur de seringue.
b. Branchez l’autre extrémité du tube dotée d’un écrou et d’une ferrule à l’orifice 5 de la vanne de
dérivation/d’injection. Voir la Figure 33.
Figure 33. Raccordement pour injection automatique par boucle dans la vanne de
dérivation/d’injection
1
5
Boucle
2
4
3
Depuis la seringue
Vers la source d’ions
Vers le conteneur de
récupération des liquides Depuis la LC
Remarque Pour minimiser les risques de contamination croisée, utilisez pour la solution de
réglage et d’étalonnage une autre seringue et une autre ligne de transfert des échantillons que
celles employées pour les échantillons et la solution d’optimisation.
4. Chargez une seringue Unimetrics propre de 500 μl avec 420 μl de solution échantillon de réserpine
à 2 pg/μl (TSQ Quantum Access et TSQ Quantum Access MAX), 200 fg/μl (TSQ Quantum
Ultra, TSQ Quantum Ultra AM, TSQ Quantum Ultra EMR) ou de 100 fg/μl (TSQ Vantage,
TSQ Vantage AM et TSQ Vantage EMR) ou de votre analyte. (Pour la procédure de préparation
de la solution de réserpine, voir la section « Solutions de réserpine » à la page 114.)
Remarque Pour minimiser les risques de contamination croisée de l’adaptateur, veillez à
essuyer l’extrémité de l’aiguille avec un tissu propre et non pelucheux avant de la réinsérer dans
l’adaptateur de seringue.
5. Tout en maintenant le piston de la seringue en place, insérez avec précaution l’extrémité de
l’aiguille dans le tube Teflon de l’adaptateur de seringue (voir la Figure 32).
6. Placez la seringue dans le porte-seringue de la pompe seringue.
7. Appuyez sur le bouton noir du manche de la pompe seringue tout en appuyant sur le manche
jusqu’à ce qu’il entre en contact avec le piston.
8. Installez une ligne de transfert des échantillons entre la vanne de dérivation/d’injection et la
jonction de mise à la terre de la source d’ions :
a. Rassemblez les raccords nécessaires à l’installation de la ligne de transfert des échantillons (voir
la Figure 34).
b. Branchez un tube de longueur adéquate doté d’un écrou et d’une ferrule à l’orifice 3 de la
vanne de dérivation/d’injection (voir la Figure 33).
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
47
4 Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par boucle d’injection automatique en mode ESI ou H-ESI
c. Branchez l’autre extrémité du tube dotée d’un raccord Fingertight et d’une ferrule à la jonction
de mise à la terre de la source d’ions (voir la Figure 30, Figure 31 et la Figure 34).
Figure 34. Ligne de transfert des échantillons entre la vanne de dérivation/d’injection et la jonction de
mise à la terre
Écrou en acier inoxydable Raccord Fingertight
(référence 2522-0066)
(référence 00101-18081)
Jonction de mise à la terre
(référence 00101-18182)
Vers la vanne
de dérivation/
d’injection
Ferrule en acier inoxydable Tube PEEK
(référence 2522-3830)
(référence 00301-22912)
Ferrule
(P/N 00101-18196)
9. Installez une boucle d’échantillonnage de 5 μl avec des écrous et des ferrules entre les orifices 1 et 4
de la vanne de dérivation/d’injection.
10. Installez une ligne de solvant entre le système LC et la vanne de dérivation/d’injection :
a. Branchez un tube de longueur adéquate doté d’un raccord et d’une ferrule à l’orifice
d’évacuation du système LC.
b. Branchez l’autre extrémité du tube dotée d’un écrou et d’une ferrule à l’orifice 2 de la vanne de
dérivation/d’injection.
11. Installez une ligne de récupération des liquides sur la vanne de dérivation/d’injection et dirigez
l’orifice d’évacuation vers un conteneur de récupération des liquides :
a. Branchez un tube de longueur adéquate doté d’un écrou et d’une ferrule à l’orifice 6 de la
®
vanne de dérivation/d’injection (l’orifice 6 porte le logo Rheodyne™
).
b. Insérez l’autre extrémité du tube dans le conteneur de récupération des liquides.
La configuration de l’introduction par boucle d’injection automatique est terminée. Allez à la section
suivante, « Configuration de l’optimisation à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou
H-ESI/MS/MS ».
48
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
4
Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Configuration de l’optimisation à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Configuration de l’optimisation à l’aide d’un composé en mode
ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
 Pour configurer le spectromètre de masse en vue d’optimiser les dispositifs dépendant du
composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
1. Dans la barre des tâches Windows, sélectionnez Démarrer > Tous les programmes > Thermo
Instruments > TSQ > TSQ Tune pour ouvrir la fenêtre EZ Tune.
Marche
Veille
Polarité ions
positifs
Polarité ions
négatifs
2. Dans EZ Tune, cliquez sur le bouton On/Standby de la barre d’outils Control/Scan Mode pour
mettre le spectromètre de masse sous tension.
3. Le cas échéant, passez de la polarité ions positifs à la polarité ions négatifs. Cliquez sur le bouton
Polarity de la barre d’outils Control/Scan Mode pour changer le mode de polarité des ions du
spectromètre de masse.
• Si vous souhaitez optimiser la méthode de réglage actuellement affichée, allez à l’étape 5.
• Si vous souhaitez optimiser une autre méthode de réglage que celle affichée, ouvrez d’abord la
méthode de réglage souhaitée comme indiqué à l’étape 4.
4. Ouvrez le fichier contenant les réglages de la réserpine ou ceux de l’analyte à utiliser :
a. Cliquez sur le bouton Open File de la barre d’outils File/Display
dialogue Open.
pour afficher la boîte de
b. Vérifiez que le dossier C:\Xcalibur\methods s’affiche. Sélectionnez un fichier de méthode de
réglage.
c. Cliquez sur Open pour ouvrir le fichier. Tune Master télécharge les réglages sur le
spectromètre de masse.
5. Sélectionnez Display > Compound Dependent Devices pour afficher la boîte de dialogue
Compound Dependent Devices.
6. Définissez les valeurs des dispositifs dépendant du composé :
a. Vérifiez que la zone Spray Voltage est sélectionnée (en surbrillance) dans le tableau Device
Display.
b. Dans la vue Optimize Compound Dependent Devices, entrez 4 000 dans la zone Spray
Voltage afin de régler la tension du spray sur 4 000 V.
c. Définissez la pression du gaz gaine :
i.
Dans le tableau Device Display, sélectionnez l’option Sheath Gas Pressure pour la mettre
en surbrillance.
ii. Dans la zone Sheath Gas Pressure, entrez 30 pour régler la pression du gaz gaine sur
30 unités.
d. Définissez le débit du gaz auxiliaire :
i.
Dans le tableau Device Display, sélectionnez l’option Aux Valve Flow pour la mettre en
surbrillance.
ii. Dans la zone Aux Valve Flow, entrez 10 pour régler le débit du gaz auxiliaire sur 10 unités.
e. Définissez la température du capillaire (tube de transfert des ions) :
i.
Dans le tableau Device Display, sélectionnez l’option Capillary Temperature pour la
mettre en surbrillance.
ii. Dans la zone Capillary Temperature, entrez 350 pour régler la température du capillaire
sur 350 °C.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
49
4 Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Configuration de l’optimisation à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
f.
Définissez l’énergie de collision CID :
i.
Pour le TSQ Quantum Access, TSQ Quantum Access MAX et le TSQ Quantum Ultra,
sélectionnez l’option Skimmer Offset dans le tableau Device Display pour la mettre en
surbrillance.
ii. Dans la zone Skimmer Offset, entrez 0 pour régler l’énergie de collision sur 0 V.
iii. Pour le TSQ Vantage, sélectionnez l’option Declustering Voltage dans le tableau Device
Display pour la mettre en surbrillance.
iv. Dans la zone Declustering Voltage, entrez 0 pour régler l’énergie de collision sur 0 V.
g. Définissez la pression de collision :
i.
Dans le tableau Device Display, sélectionnez l’option Collision Pressure pour la mettre
en surbrillance.
ii. Dans la zone Collision Pressure, entrez 1,5 pour régler la pression de collision sur
1,5 mTorr.
h. Définissez l’énergie de collision :
i.
Dans le tableau Device Display, sélectionnez l’option Collision Energy pour la mettre en
surbrillance.
ii. Dans la zone Collision Energy, entrez -38 pour régler l’énergie de collision sur -38 eV.
i.
Pour appliquer les réglages, cliquez sur Apply.
Vérifiez que les valeurs actuelles du tableau Device Display correspondent approximativement aux
valeurs définies. (Il vous faudra peut-être attendre quelques minutes que la température du
capillaire se stabilise à la valeur définie.)
7. Configurez la pompe seringue de sorte qu’elle injecte automatiquement la solution de réserpine
dans la boucle d’échantillonnage :
a. Choisissez Setup > Syringe Pump & Sample Loop pour afficher la boîte de dialogue Syringe
Pump and Sample Loop. Voir la Figure 35.
b. Sélectionnez l’option Off dans la zone Syringe Flow Control pour désactiver la pompe
seringue.
• Si vous utilisez une seringue Unimetrics ou Hamilton, allez à l’étape 7c.
• Si vous n’utilisez pas de seringue Unimetrics ou Hamilton, allez à l’étape 7e.
c. Dans la zone Syringe Type, sélectionnez l’option qui convient, Unimetrics ou Hamilton.
d. Dans la zone Syringe Size, sélectionnez 500 (ou le volume de la seringue) dans la liste Volume
pour indiquer que le volume de la seringue est de 500 μl.
Lorsque vous indiquez le type et le volume de la seringue, Tune Master définit
automatiquement l’ID de seringue adéquate. Allez à l’étape 7f.
50
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
4
Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Configuration de l’optimisation à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Figure 35. Configuration de l’injection automatique par boucle dans la boîte de dialogue Syringe
Pump and Sample Loop
e. Si vous n’utilisez pas de seringue Unimetrics ou Hamilton, vous devez indiquer manuellement
le diamètre intérieur de la seringue comme suit :
i.
Dans la zone Syringe Type, sélectionnez l’option Other. Cette option indique que vous
utilisez une seringue autre qu’une seringue Unimetrics ou Hamilton ; elle active la zone
Syringe ID.
ii. Dans la zone Syringe Size, sélectionnez le volume correspondant à la seringue dans la liste
Volume.
iii. Dans la zone Syringe ID, entrez le diamètre intérieur de la seringue.
f.
Dans la zone Sample Loop, entrez 5 dans la zone Sample Loop Size pour définir une capacité
de boucle de 5 μl.
g. Pour appliquer ces réglages, cliquez sur Apply. La pompe seringue est désormais configurée de
sorte à introduire dans la boucle d’échantillonnage la quantité d’échantillon appropriée.
8. Démarrez le flux de solvant :
a. Choisissez Setup > bouton Inlet Direct Control pour afficher la boîte de dialogue Inlet
Direct Control. Voir la Figure 36.
Remarque La procédure suivante part du principe que les bouteilles étiquetées A et B
contiennent respectivement de l’alcool isopropylique et de l’eau de qualité LCMS.
b. Configurez la pompe MS Surveyor de sorte qu’elle fournisse une solution composée de 50 %
d’alcool isopropylique et de 50 % d’eau à 400 μl/min :
i.
Dans la zone Solvents Proportions (%) and Flow Rate de la vue Inlet Direct Control,
tapez 50 dans la zone A pour indiquer une proportion de 50 % de solvant A.
ii. Dans la zone B, tapez 50 pour indiquer une proportion de 50 % de solvant B.
iii. Dans la zone Flow Rate, tapez 400 pour définir un débit de 400 μl/min.
c. Pour démarrer la pompe Surveyor MS, la zone du panneau de commande directe, cliquez
sur
(Démarrer).
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
51
4 Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Optimisation automatique à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Figure 36. La pompe est désactivée dans la boîte de dialogue Inlet Direct Control.
Le système est désormais configuré de sorte à introduire automatiquement la réserpine dans la source
d’ions pour optimiser le spectromètre de masse.
Vous allez ensuite optimiser les dispositifs dépendant du composé en mode ESI/MS/MS ou
H-ESI/MS/MS. Allez à la section suivante, « Optimisation automatique à l’aide d’un composé en
mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS ».
Optimisation automatique à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS
ou H-ESI/MS/MS
Pour maximiser la transmission d’ions du composé, optimisez le spectromètre de masse. L’optimisation
affine les réglages dépendant du composé tels que la tension du spray, la température du capillaire et le
décalage de la lentille tubulaire. Thermo Fisher Scientific vous recommande d’optimiser le
spectromètre de masse uniquement après avoir correctement réglé et étalonné ce dernier.
 Pour optimiser automatiquement le spectromètre de masse en mode ESI/MS/MS ou
H-ESI/MS/MS pour une transition de réserpine de m/z 609,281 à m/z 195,066
1. Dans la barre des tâches Windows, sélectionnez Démarrer > Tous les programmes > Thermo
Instruments > TSQ > TSQ Tune pour ouvrir la fenêtre EZ Tune.
2. Choisissez Setup >, bouton Compound Optimization pour afficher la boîte de dialogue
Compound Optimization. Voir la Figure 37.
52
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
4
Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Optimisation automatique à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Figure 37. Boîte de dialogue Compound Optimization : illustration des réglages d’optimisation à l’aide
de la réserpine
3. Définissez les réglages d’optimisation afin de surveiller la transition de la réserpine de m/z 609,281
à m/z 195,066 :
a. Dans la zone Optimization Modes, sélectionnez SRM. Vous pouvez ainsi optimiser une
réaction spécifique.
b. Dans la zone Optimization Options, sélectionnez l’option Standard pour régler les dispositifs
sélectionnés par défaut. (Dans cette configuration, l’énergie de collision et le décalage de la
lentille tubulaire (TSQ Quantum Access, TSQ Quantum Access MAX et TSQ Quantum
Ultra) ou l’amplitude RF de la lentille S-lens (TSQ Vantage) sont les réglages par défaut
optimisés.)
c. Dans le tableau Optimization, tapez 609,281 dans la colonne Parent Mass pour définir la
masse des ions parents de la réaction SRM à m/z 609,281.
d. Dans la colonne Product Mass, tapez 195,066 pour définir la masse des ions produits de la
réaction SRM sur m/z 195,066.
Remarque Vous devez sélectionner le mode d’entrée utilisé pour introduire l’échantillon
dans le spectromètre de masse. Cette procédure utilise l’option Auto Loop Injection.
e. Dans la zone Sample Introduction, sélectionnez l’option Auto Loop Injection pour que le
système TSQ injecte automatiquement la solution d’optimisation.
4. Cliquez sur Start pour lancer la procédure de réglage automatique.
Remarque Si la seringue vient à manquer d’échantillon pendant la procédure d’optimisation,
l’instrument met le réglage automatique en pause et affiche le message suivant :
Syringe out of sample. Reload and click OK.
Si vous recevez ce message, rechargez la seringue et cliquez sur OK pour continuer
l’optimisation.
Une fois l’optimisation terminée, le message Finish compound optimization s’affiche dans la zone
Status. Voir la Figure 38.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
53
4 Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Optimisation automatique à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
• Si la procédure d’optimisation s’est réalisée sans erreur et que la courbe de dissociation du
fragment m/z 609,281 est une courbe de Gauss (comme à la Figure 39) ou une courbe lisse à
pente positive, allez à l’étape 6.
• Si des erreurs sont survenues pendant la procédure d’optimisation ou si la courbe de
dissociation de l’ion m/z 609,281 oscille, présente plusieurs pics ou est excessivement
bruiteuse, allez à l’étape 5.
Figure 38. Optimisation réussie comme l’indique la zone Status dans la vue Compound
Optimization
Figure 39. Courbe de dissociation de la réserpine indiquant l’intensité relative des ions produits à
m/z 195,066 par rapport à l’énergie de collision
5. Si des erreurs sont survenues pendant la procédure d’optimisation, restaurez les réglages précédents
des dispositifs dépendant du composé comme suit :
a. Cliquez sur Undo pour restaurer les réglages précédents des dispositifs.
b. Cliquez sur Accept pour recharger les réglages précédents des dispositifs sur le spectromètre de
masse.
c. Analysez et corrigez les problèmes à l’origine de l’échec de l’optimisation.
d. Allez à l’étape 4 de cette procédure et relancez la procédure d’optimisation.
54
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
4
Optimisation du spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
Optimisation automatique à l’aide d’un composé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS
6. Cliquez sur Accept pour accepter les résultats de l’optimisation.
Remarque Si les réglages de la source d’ions ont été modifiés, enregistrez la méthode de réglage
pendant que le spectromètre de masse est sous tension ; dans le cas contraire, ces réglages seront
perdus.
7. Enregistrez le fichier de méthode de réglage comme suit
a. Cliquez sur Save Tune As dans la vue Compound Optimization pour ouvrir la boîte de
dialogue Save As.
b. Dans la zone File Name, entrez le nom du fichier de méthode de réglage (tel que
ESI_réserpine.TSQTune ou le nom du composé utilisé).
c. Cliquez sur Save pour enregistrer le fichier de méthode de réglage.
Le spectromètre de masse est désormais optimisé en mode ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS pour la
réserpine (ou le composé utilisé).
Passez au Chapitre 5, « Acquisition de données ESI/SRM ou H-ESI/SRM ».
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
55
5
Acquisition de données ESI/SRM ou H-ESI/SRM
Pour acquérir des données à l’aide de Tune Master, vous devez d’abord effectuer les opérations
suivantes :
• Une source ESI, H-ESI ou HESI-II installée
• Configurer un système d’introduction des échantillons
• Un instrument étalonné
• Créer une méthode de réglage pour l’analyte utilisé
Ce chapitre décrit l’acquisition de données à l’aide de Tune Master en mode ESI/SRM et H-ESI/SRM.
L’expérience ci-après utilise la réserpine, mais vous pouvez suivre la même procédure quel que soit
l’analyte.
Contenu
• Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par injection
boucle manuelle en mode ESI ou H-ESI
• Acquisition de données ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS en mode de
balayage SRM
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par injection
boucle manuelle en mode ESI ou H-ESI
Procédez comme suit pour introduire l’échantillon par injection en boucle manuelle dans le débit de
solvant depuis un LC. Les raccords physiques pour l’introduction d’échantillon ESI par injection en
boucle manuelle sont indiqués dans la Figure 40. (Pour l’H-ESI, la jonction de mise à la terre est situé
dans le support de jonction de mise à la terre sur la sonde H-ESI ou HESI-II.)
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
57
5
Acquisition de données ESI/SRM ou H-ESI/SRM
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par injection boucle manuelle en mode ESI ou H-ESI
Figure 40. Raccordements ESI/MS pour l’introduction des échantillons par boucle d’injection manuelle dans le flux de solvant
à partir d’une LC
QUANTUM ACCESS
Depuis la LC
Vers le
conteneur de
récupération
des liquides
Jonction de mise à
la terre
 Pour réaliser les raccordements de tubes en vue d’une injection par boucle manuelle
1. Si ce n’est pas déjà fait, ouvrez Tune Master :
a. Cliquez sur Démarrer avec le bouton droit de la souris et choisissez Explorer.
b. Naviguez jusqu’au dossier C:\Thermo\ Instruments\TSQ\System\Programs.
c. Cliquez deux fois sur TSQTune.
2. Arrêtez le flux de solvant vers la source ESI, H-ESI ou HESI-II :
a. Dans Tune Master, cliquez sur le bouton AS/LC Direct Control de la barre d’outils
Control/Scan Mode pour afficher la vue Inlet Direct Control dans la partie supérieure droite
de l’espace de travail.
b. Dans la zone du panneau de commande directe, cliquez sur
de solvant.
Marche
Veille
(Arrêter) pour arrêter le débit
3. Cliquez sur le bouton On/Standby de la barre d’outils Control/Scan Mode pour mettre le
spectromètre de masse en mode veille.
4. Retirez la seringue du porte-seringue :
a. Soulevez le manche de la seringue tout en appuyant sur le bouton noir du manche de la pompe
seringue.
b. Retirez la seringue.
c. Retirez l’extrémité de l’aiguille du tube Teflon de l’adaptateur de seringue. Voir la Figure 41.
58
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
5 Acquisition de données ESI/SRM ou H-ESI/SRM
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par injection boucle manuelle en mode ESI ou H-ESI
Figure 41. Seringue et adaptateur de seringue
Jonction LC
Raccord Fingertight
Ferrule
Tube Teflon
5. Retirez la ligne de transfert des échantillons entre l’adaptateur de seringue et l’orifice 5 de la vanne
de dérivation/d’injection. L’orifice 5 constitue désormais l’orifice d’injection. Voir la Figure 42.
Figure 42. Raccordement pour injection par boucle manuelle dans la vanne de dérivation/d’injection
Orifice d’injection
1
5
Boucle
2
4
3
Vers le conteneur
de récupération Depuis la LC
des liquides
Vers la source d’ions
6. Insérez le raccord d’aiguille (référence 00110-22030) dans la vanne de dérivation/d’injection :
a. Insérez le tube d’admission, la ferrule RheFlex™ et la partie filetée de l’écrou RheFlex (voir la
Figure 43) dans l’orifice 5 de la vanne de dérivation/d’injection.
b. Serrez manuellement l’écrou avec précaution.
Le spectromètre de masse est désormais configuré pour l’injection par boucle manuelle.
Passez à la section « Acquisition de données ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS en mode de balayage
SRM ».
Figure 43. Raccord d’aiguille
Ferrule RheFlex
Tube d’admission Teflon
Thermo Scientific
Écrou PEEK RheFlex
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
59
5
Acquisition de données ESI/SRM ou H-ESI/SRM
Acquisition de données ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS en mode de balayage SRM
Acquisition de données ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS en mode
de balayage SRM
 Pour acquérir un fichier de données de réserpine en mode de balayage SRM
Remarque Tune Master enregistre automatiquement les données acquises sur le disque dur.
1. Si ce n’est pas déjà fait, ouvrez Tune Master :
a. Cliquez sur Démarrer avec le bouton droit de la souris et choisissez Explorer.
b. Naviguez jusqu’au dossier C:\Thermo Instruments\TSQ\System\Programs.
c. Cliquez deux fois sur TSQTune.
Marche
Veille
2. Dans Tune Master, cliquez sur le bouton On/Standby de la barre d’outils Control/Scan Mode
pour mettre le spectromètre de masse sous tension.
• Si vous souhaitez acquérir les données avec la méthode de réglage actuellement affichée, allez à
l’étape 4.
• Si vous souhaitez acquérir les données avec une autre méthode que celle affichée, ouvrez
d’abord la méthode de réglage souhaitée comme indiqué à l’étape 3.
3. Ouvrez le fichier contenant les réglages de la réserpine ou ceux de l’analyte à utiliser :
a. Cliquez sur le bouton Open File de la barre d’outils File/Display
dialogue Open.
pour afficher la boîte de
b. Vérifiez que le dossier C:\Xcalibur\methods s’affiche. Sélectionnez le fichier
ESI_reserpine.TSQTune (ou celui correspondant à la méthode de réglage voulue).
c. Cliquez sur Open pour ouvrir le fichier. Tune Master télécharge les réglages sur le
spectromètre de masse.
4. Démarrez le flux de solvant :
a. Cliquez sur le bouton AS/LC Direct Control de la barre d’outils Control/Scan Mode pour
afficher la vue Inlet Direct Control dans la partie supérieure droite de l’espace de travail. Voir
la Figure 44.
Remarque La procédure suivante part du principe que les bouteilles étiquetées A et B
contiennent respectivement de l’alcool isopropylique et de l’eau de qualité LCMS.
b. Configurez la pompe MS Surveyor de sorte qu’elle délivre une solution composée de 50 %
d’alcool isopropylique et de 50 % d’eau à 400 μl/min :
i.
Dans la zone Solvents Proportions (%) and Flow Rate de la vue Inlet Direct Control,
tapez 50 dans la zone A pour indiquer une proportion de 50 % de solvant A.
ii. Dans la zone B, tapez 50 pour indiquer une proportion de 50 % de solvant B.
iii. Dans la zone Flow Rate, tapez 400 pour définir un débit de 400 μl/min.
60
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
5 Acquisition de données ESI/SRM ou H-ESI/SRM
Acquisition de données ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS en mode de balayage SRM
Figure 44. Inlet Direct Control, vue de la pompe désactivée
c. Dans la zone du panneau de commande directe, cliquez sur
pompe Surveyor MS .
(Démarrer) pour démarrer la
5. Cliquez sur le bouton Instrument Method Development Workspace de la barre d’outils
Control/Scan Mode pour ouvrir l’espace de travail Instrument Method Development Workspace.
Voir la Figure 45.
Remarque Si vous avez réalisé une optimisation à l’aide de réserpine comme indiqué au
Chapitre 4, les réglages suivants sont sélectionnés par défaut lorsque vous basculez vers l’espace
de travail Instrument Method Development Workspace.
6. Définissez tous les réglages de balayage requis pour l’acquisition de données SRM :
a. Dans la zone Scan Type de la vue Define Scan située dans la partie supérieure gauche de
l’espace de travail, sélectionnez SRM comme type de balayage.
b. Dans le tableau SRM correspondant, vérifiez qu’il n’existe qu’une seule réaction. Entrez la
masse de l’ion parent (609,281) et la masse des ions produits (195,066) de la réserpine.
-OuEntrez les masses des ions parents et des ions produits correspondant à l’analyte utilisé.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
61
5
Acquisition de données ESI/SRM ou H-ESI/SRM
Acquisition de données ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS en mode de balayage SRM
Figure 45. Espace de travail Instrument Method Development Workspace
Remarque Dans la vue Define Scan, utilisez la zone Same value for all SRM(s) pour
sélectionner les réglages généraux de balayage SRM. Un réglage défini comme réglage
général aura la même valeur à chaque réaction surveillée. Pour définir un réglage général,
cochez la case correspondante et définissez sa valeur dans la zone adjacente
c. Dans la zone Same value for all SRM(s), assurez-vous que tous les réglages généraux sont
sélectionnés. Puis, vérifiez que les valeurs suivantes figurent dans les zones appropriées
(ou tapez-les) :
i.
Dans la zone Scan Width, entrez 1,000 pour définir la largeur de balayage sur 1,000 u.
ii. Dans la zone Scan Time, entrez 0,20 pour fixer la vitesse de balayage à 0,20 s.
iii. Vérifiez que la valeur de la zone Collision Energy est d’environ 38, c’est-à-dire la valeur
entrée avant l’optimisation. (L’optimisation automatique risque d’avoir modifié la valeur
de l’énergie de collision.)
iv. Dans la zone Q1 Peak Width, entrez 0,70 pour définir la largeur de pic sur 0,70 u.
v.
Dans la zone Q3 Peak Width, entrez 0,70 pour définir la largeur de pic sur 0,70 u.
d. Cochez la case Use Tuned Tube Lens Value.
e. Vérifiez que la case Skimmer Offset est désélectionnée.
62
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
5 Acquisition de données ESI/SRM ou H-ESI/SRM
Acquisition de données ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS en mode de balayage SRM
f.
Indiquez l’utilisation d’un filtre de chromatographie de 3 s pour l’acquisition des données :
i.
Cochez la case Data Processing pour activer la zone Data Processing et ses options.
ii. Sélectionnez l’option Chrom. Filter pour indiquer l’utilisation d’un filtre de
chromatographie.
iii. Dans la zone Data Processing, entrez la valeur 3 pour indiquer l’utilisation d’un filtre de
chromatographie de 3 s.
g. Définissez les réglages de gaz de collision :
i.
Cochez la case Q2 CID Gas pour indiquer l’utilisation d’un gaz de collision.
ii. Dans la zone Q2 CID Gas, entrez 1,5 pour définir le gaz de collision sur 1,5 mTorr.
h. Vérifiez que la zone Micro Scans est définie sur 1.
7. Cliquez sur Apply pour appliquer les réglages de balayage au spectromètre de masse.
8. Cliquez sur le bouton Display TIC de la barre d’outils Control/Scan Mode pour lancer
l’enregistrement du courant ionique total dans la vue graphique située dans la partie inférieure
droite de l’espace de travail. Voir la Figure 46.
Figure 46. Type de balayage SRM dans l’espace de travail Instrument Method Development Workspace
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
63
5
Acquisition de données ESI/SRM ou H-ESI/SRM
Acquisition de données ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS en mode de balayage SRM
9. Indiquez les réglages d’acquisition :
a. Dans la vue Acquire Data située dans la partie supérieure droite de l’espace de travail, entrez le
nom et le chemin de fichier C:\Xcalibur\Data\reserpine_01.raw dans la zone Filename. (Si
vous le souhaitez, cliquez sur le bouton Parcourir
pour sélectionner un autre dossier.)
b. Dans la zone Sample Name, entrez reserpine comme ID d’échantillon. Si vous n’utilisez pas
de réserpine, tapez le nom de l’analyte utilisé.
c. Dans la zone Comment, tapez un commentaire sur l’expérience. Par exemple, tapez SRM,
ESI, 10 pg, boucle pour indiquer le mode de balayage, le mode d’ionisation, la quantité
d’échantillons et la méthode d’introduction des échantillons. Xcalibur inclut le commentaire
sur les copies imprimées des données.
d. Dans la zone Acquire Time, sélectionnez l’option Continuously pour indiquer que
l’acquisition des données est continue jusqu’à son arrêt.
Charge/
Détecteur
Injection/
Récupération
des liquides
10. Vérifiez que l’état du bouton Divert/Inject Valve de la barre d’outils Control/Scan Mode est Load
(Charge). Si l’état du bouton Divert/Inject Valve est Inject (Injection) (comme illustré ci-contre),
cliquez dessus pour le définir sur l’état Load (Charge).
11. Dans la vue Acquire Data, cliquez sur Start pour lancer l’acquisition des données dans le fichier
reserpine_01.raw. Tune Master ajoute la date et l’heure numériques au nom du fichier si ce dernier
existe déjà dans le dossier spécifié. Par exemple :
C:\Xcalibur\Data\reserpine_010502092159.raw
Remarque Pour minimiser les risques de contamination croisée, utilisez pour la solution de
réglage et d’étalonnage une autre seringue et une autre ligne de transfert des échantillons que
celles employées pour les échantillons et la solution d’optimisation.
12. Remplissez la boucle d’échantillonnage avec la solution de réserpine ou d’analyte :
a. Vérifiez que la seringue est chargée de 420 μl de solution de réserpine à 2 pg/μl
(TSQ Quantum Access ou TSQ Quantum Access MAX), 200 fg/μl (TSQ Quantum Ultra,
TSQ Quantum Ultra AM ou TSQ Quantum Ultra EMR) ou de 100 fg/μl (TSQ Vantage,
TSQ Vantage AM, ou TSQ Vantage EMR). Pour la procédure de préparation de la solution de
réserpine, voir l’Annexe C, Préparation de solutions.
Remarque Pour minimiser les risques de contamination croisée de l’adaptateur, veillez à
essuyer l’extrémité de l’aiguille avec un tissu propre et non pelucheux avant de la réinsérer
dans l’adaptateur de seringue.
b. Insérez avec précaution l’extrémité de l’aiguille dans le tube d’admission Teflon.
c. Remplissez la boucle d’échantillonnage avec la solution de réserpine de la seringue.
13. Pour injecter la solution de réserpine dans le flux de solvant LC, appuyez sur le bouton bleu
Divert/Inject Valve sur le panneau avant du spectromètre de masse TSQ .
14. Dans la vue du spectre, observez le pic des ions produits de la réserpine à m/z 195,066 (ou celui de
l’analyte utilisé).
15. Recommencez la séquence suivante plusieurs fois pour obtenir des injections par boucle consécutives de
réserpine en mode de balayage SRM. Patientez environ 1 minute entre chaque injection.
a. Appuyez sur le bouton bleu de la vanne de dérivation/injection sur le spectromètre de masse
TSQ pour la replacer en position de charge. Remplissez la boucle d’échantillonnage avec la
64
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
5 Acquisition de données ESI/SRM ou H-ESI/SRM
Acquisition de données ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS en mode de balayage SRM
solution de réserpine à 2 pg/μl (TSQ Quantum Access ou TSQ Quantum Access MAX),
200 fg/μl (TSQ Quantum Ultra, TSQ Quantum Ultra AM ou TSQ Quantum Ultra EMR)
ou de 100 fg/μl (TSQ Vantage, TSQ Vantage AM, ou TSQ Vantage EMR).
b. Appuyez de nouveau sur le bouton Divert/Inject Valve pour injecter la solution de réserpine
dans le flux de solvant LC. Puis observez la vue du spectre.
c. Patientez 1 minute environ avant de procéder à l’injection suivante.
d. Recommencez les étapes 15a à 15c plusieurs fois.
Remarque Vous pouvez optimiser le réglage en le variant et en répétant l’étape 14.
16. Pour terminer l’acquisition des données, cliquez sur Stop dans la boîte de dialogue Acquire Data.
Voir la Figure 47.
Un fichier.raw des données réserpine en mode de balayage SRM est désormais stocké sur le disque dur.
Figure 47. Acquisition de balayage SRM dans l’espace de travail Instrument Method Development Workspace
Remarque Pour plus d’informations sur l’analyse des données acquises à l’aide du système
TSQ et de Xcalibur, se reporter au guide Thermo Xcalibur Qualitative Analysis User Guide
(Guide d’utilisation de l’analyse qualitative Thermo Xcalibur).
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
65
5
Acquisition de données ESI/SRM ou H-ESI/SRM
Acquisition de données ESI/MS/MS ou H-ESI/MS/MS en mode de balayage SRM
17. Pour intégrer le chromatogramme dans le fichier brut que vous venez d’acquérir à l’aide de la
fenêtre Xcalibur Qual Browser, cliquez sur View. Voir la Figure 48.
Si vous souhaitez acquérir des données à l’aide d’une source APCI, vous devez d’abord changer la
source API comme indiqué au Chapitre 6, « Configuration de la source d’ions pour l’acquisition de
données en mode APCI/MS/MS ».
Figure 48. Injections boucle de réserpine dans la vue Chromatogram (haut) et données en centroïde à m/z 195,066 dans la vue
du spectre (bas) dans la fenêtre Qual Browser
66
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
6
Configuration de la source d’ions pour l’acquisition
de données en mode APCI/MS/MS
Pour configurer la source d’ions en vue de l’acquisition de données en mode APCI/MS/MS, suivez les
procédures ci-après.
Contenu
• Dépose de la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II
• Dépose du boîtier de la source d’ions Ion Max ou Ion Max-S
• Retrait du cône de balayage ionique
• Installation de l’aiguille de décharge de Corona
• Installation du boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S
• Installation de la sonde APCI
Dépose de la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II
 Pour déposer la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II
1. Au besoin, arrêtez le débit de solvant vers la source API comme suit :
a. Si la fenêtre de réglage EZ Tune n’est pas déjà ouverte, choisissez Démarrer > Programmes >
Thermo Instruments > TSQ > TSQ Tune dans la barre de tâches Windows™ pour l’ouvrir.
b. Choisissez Setup > Inlet Direct Control pour ouvrir la boîte de dialogue Inlet Direct Control.
c. Affichez la page LC et cliquez sur
Marche
Arrêt
Veille
(Arrêt) pour arrêter la pompe LC.
Vous pouvez déterminer l’état du spectromètre de masse en observant celui du bouton On/Standby
(Marche/Veille) dans la barre d’outils Control/Scan Mode (Commande/Mode de balayage). (Les
trois états du bouton On/Standby (Marche/Veille) sont indiqués sur la gauche.)
2. Si le spectromètre de masse est en marche, cliquez sur le bouton On/Standby (Marche/Veille)
pour le placer en mode veille. Lorsque le spectromètre de masse est en mode veille, le TSQ arrête le
gaz gaine de la source d’ions, le gaz auxiliaire et la haute tension.
3. Débranchez le tube de transfert des échantillons de la jonction de mise à la terre en acier
inoxydable (raccord ZDV), comme illustré à la Figure 49.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
67
6
Configuration de la source d’ions pour l’acquisition de données en mode APCI/MS/MS
Dépose de la sonde ESI, H-ESI ou HESI-II
4. Débranchez le câble de 8 kV de la prise haute tension de l’aiguille ESI (voir la Figure 49) :
a. Déverrouillez le câble en tournant l’anneau de serrage dans le sens contraire des aiguilles d’une
montre.
b. Débranchez le câble de 8 kV de la prise haute tension de l’aiguille ESI.
5. Pour la sonde H-ESI, débranchez le câble de chauffage du vaporisateur à sa prise située sur la sonde
H-ESI ou HESI-II.
6. Débranchez le raccord (vert) du gaz auxiliaire de l’orifice d’arrivée correspondant (A) qui se trouve
sur le tube de la sonde (voir la Figure 49).
7. Débranchez le raccord (bleu) du gaz gaine de l’orifice d’arrivée correspondant (S) qui se trouve sur
le tube de la sonde.
8. Si une sonde ESI est installée, retirez la jonction de mise à la terre en acier inoxydable (raccord
ZDV) de la barre de mise à la terre du boîtier de la source d’ions.
MISE EN GARDE ÉVITEZ LES BRÛLURES. Aux températures de service, le vaporisateur
HESI-II (ou H-ESI) peut provoquer des brûlures graves. Le vaporisateur HESI-II (ou H-ESI)
fonctionne généralement à plus de 300 °C. Laissez toujours le vaporisateur chauffant refroidir à
température ambiante (pendant environ 20 min) avant de déposer ou de toucher la sonde
H-ESI ou HESI-II.
Figure 49. Boîtier de la source d’ions Ion Max avec sonde ESI
Câble du vaporisateur
Tube de transfert des
échantillons (ligne LC)
8 kV
Prise de verrouillage ESI
Orifice d’arrivée
d’échantillon
Orifice d’arrivée du gaz
gaine (raccord bleu)
Jonction de mise
à la terre
Orifice d’arrivée du
gaz auxiliaire
(raccord vert)
Bouton de
verrouillage de
la sonde
9. Pour desserrer l’anneau de serrage de la sonde, tournez le bouton de verrouillage de la sonde dans le
sens inverse des aiguilles d’une montre.
10. Ramenez délicatement la sonde à l’arrière de l’orifice du boîtier de façon à la placer dans le
logement qui se trouve au niveau du bloc de verrouillage ESI. La tige de guidage du tube de la
sonde évite de tordre la sonde jusqu’à ce que la tige soit alignée sur le logement du bloc de
verrouillage ESI.
Une fois la sonde en place et alignée sur le logement, tournez-la de 45 degrés dans le sens inverse
des aiguilles d’une montre pour la dégager de l’encoche. Veillez à ne pas endommager le tube
d’échantillonnage en silice fondue ou le manchon de sécurité PEEK.
68
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
6
Configuration de la source d’ions pour l’acquisition de données en mode APCI/MS/MS
Dépose du boîtier de la source d’ions Ion Max ou Ion Max-S
11. Tirez sur la sonde pour l’extraire du boîtier de la source d’ions.
12. Placez la sonde ESI dans son emballage d’origine.
Dépose du boîtier de la source d’ions Ion Max ou Ion Max-S
Pour accéder au cône de balayage ionique et installer l’aiguille de décharge de Corona, déposez tout
d’abord le boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S.
Remarque Débranchez toutes les conduites de liquides externes raccordées au boîtier de la source
d’ions avant d’enlever ce dernier.
 Pour retirer le boîtier de la source d’ions
1. Retirez le tuyau d’évacuation du boîtier de la source d’ions (voir la Figure 50).
2. Faites pivoter les leviers de verrouillage du boîtier de la source d’ions de 90 degrés pour dissocier le
boîtier de la source de son ensemble de montage.
3. Retirez le boîtier de la source d’ions en le tirant hors de l’ensemble de montage.
4. Passez à la section « Retrait du cône de balayage ionique ».
Figure 50. Boîtier Ion Max-S, détail des composants (similaire au Ion Max)
Bloc de verrouillage ESI
Prise de verrouillage ESI
Barre de mise
à la terre
Leviers de
verrouillage du
boîtier de la source
d’ions (2)
Bouton de
verrouillage
de la sonde
Évacuation
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
69
6
Configuration de la source d’ions pour l’acquisition de données en mode APCI/MS/MS
Retrait du cône de balayage ionique
Retrait du cône de balayage ionique
Retirez le cône de balayage ionique car il n’est pas employé lors de l’utilisation de la sonde APCI.
 Pour retirer le cône de balayage ionique
1. Munissez-vous d’une paire de gants sans talc.
MISE EN GARDE VEILLEZ À NE PAS VOUS BRÛLER. Aux températures de fonctionnement,
le tube de transfert des ions peut provoquer des brûlures graves. Ce composant fonctionne
généralement à une température comprise entre 200 et 400 °C. Laissez toujours refroidir le cône
de balayage ionique à température ambiante (pendant environ 20 minutes) avant de retirer ou
de toucher ce composant. Veillez à ne jamais toucher l’extrémité du tube de transfert des ions
lorsqu’elle est exposée.
2. Tenez les saillies extérieures du cône de balayage ionique et tirez ce dernier hors du joint du cône
API.
3. Placez le cône de balayage ionique dans son emballage d’origine.
Passez à la section « Installation de l’aiguille de décharge de Corona ».
Installation de l’aiguille de décharge de Corona
 Pour installer l’aiguille de décharge de Corona
MISE EN GARDE VEILLEZ À NE PAS VOUS BLESSER. L’aiguille de décharge de Corona est
particulièrement pointue. Manipulez-la avec précaution pour ne pas vous blesser.
1. Positionnez le boîtier de la source Ion Max pour y accéder depuis l’arrière.
2. À l’aide d’une pince, maintenez l’aiguille par le contact doré et poussez l’aiguille dans la prise. Voir
la Figure 51.
Figure 51. Vue arrière de l’aiguille de décharge de Corona
Contact doré
3. Veillez à ce que l’extrémité de l’aiguille soit alignée sur la trajectoire entre la sonde APCI et
l’interface avec la source d’ions sur l’instrument.
Passez à la section « Installation du boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S ».
70
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
6
Configuration de la source d’ions pour l’acquisition de données en mode APCI/MS/MS
Installation du boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S
Installation du boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S
 Pour réinstaller le boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S
1. Alignez avec soin les deux orifices de guidage situés à l’arrière du boîtier de la source d’ions sur les
tiges de guidage du spectromètre de masse. Voir la Figure 52 et la Figure 53.
Figure 52. Vue arrière du boîtier de la source d’ions Ion Max
Leviers de
verrouillage
Orifices de
guidage
Tuyau d’évacuation du
boîtier de la source d’ions
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
71
6
Configuration de la source d’ions pour l’acquisition de données en mode APCI/MS/MS
Installation du boîtier de la source Ion Max ou Ion Max-S
Figure 53. Ensemble de montage de la source d’ions avec les tiges de guidage
Tiges de guidage du boîtier
de la source d’ions
2. Faites pivoter les leviers de verrouillage du boîtier de la source d’ions de 90 degrés pour verrouiller
le boîtier de la source sur son ensemble de montage.
MISE EN GARDE Veillez à ce que les solvants usés ne pénètrent pas dans la source d’ions ou le
spectromètre de masse. Assurez-vous que le liquide présent dans le tuyau d’évacuation puisse toujours
s’écouler dans un conteneur de récupération des liquides. Vérifiez que l’extrémité du tube
d’évacuation se trouve au-dessus du niveau de liquide du conteneur de récupération des liquides.
Ne branchez pas le tuyau d’évacuation de la source API (ou tout autre tuyau d’évacuation raccordé
au conteneur de récupération des liquides) sur le même système d’extraction de vapeurs que celui
utilisé pour la pompe primaire. Il existe un risque de contamination du système optique de
l’analyseur en cas de raccordement des tuyaux d’évacuation de la source API et de la pompe
primaire (tuyau bleu) au même système d’extraction des vapeurs.
Il convient d’équiper le laboratoire d’au moins deux systèmes d’extraction/évacuation. Branchez le
tuyau d’évacuation (bleu) de la pompe primaire à un système d’évacuation dédié. Raccordez le
tuyau d’évacuation la source API à un conteneur de récupération des liquides. Assurez la ventilation
de ce conteneur via un système d’évacuation dédié.
3. Rebranchez le raccord d’évacuation de la source d’ions :
a. Branchez le tuyau Tygon de 2,54 cm de diamètre intérieur (référence 00301-22922) au tuyau
d’évacuation du boîtier de la source.
b. Fixez l’extrémité libre du tuyau à un conteneur de récupération des liquides. L’idéal est que le
conteneur de récupération des liquides soit ventilé par un système d’extraction des vapeurs.
La source d’ions Ion Max est désormais installée correctement sur le spectromètre de masse.
Passez à la section « Installation de la sonde APCI ».
72
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
6
Configuration de la source d’ions pour l’acquisition de données en mode APCI/MS/MS
Installation de la sonde APCI
Installation de la sonde APCI
 Pour installer la sonde APCI
1. Branchez le câble de 8 kV à la prise haute tension de l’aiguille de Corona :
a. Branchez le câble de 8 kV à la prise haute tension de l’aiguille de Corona sur le côté droit du
sommet du boîtier de la sourde d’ions. Voir la Figure 2 à la page 11.
b. Verrouillez le câble en tournant l’anneau de serrage dans le sens des aiguilles d’une montre.
2. Tournez le bouton de verrouillage de la sonde dans le sens des aiguilles d’une montre pour régler
l’anneau de serrage de la sonde sur sa position la plus ouverte.
3. Insérez la sonde APCI dans l’orifice du boîtier de la source d’ions, en alignant la tige de guidage sur
le corps de la sonde à 45 degrés du bloc de verrouillage ESI. Voir la Figure 54.
Figure 54. Sonde APCI
Prise du câble de
chauffage du
vaporisateur
Broche de guidage
Arrivée de gaz
gaine (S)
Repères de profondeur
de sonde
Arrivée de gaz
auxiliaire (A)
Raccord d’arrivée
de l’échantillon
4. Enfoncez la sonde dans l’orifice jusqu’à ce que la tige de guidage atteigne l’anneau de serrage du
boîtier.
5. Tournez la sonde de 45 degrés dans le sens des aiguilles d’une montre et alignez la tige de guidage
sur le logement du bloc de verrouillage ESI (il vous faudra peut-être tirer légèrement la sonde vers
vous pour aligner correctement la tige sur l’encoche). Après avoir suffisamment tourné la sonde
pour aligner la tige sur l’encoche qui se trouve à l’arrière de l’orifice, enfoncez la sonde jusqu’à ce
que la tige de guidage atteigne le fond de l’encoche.
6. Insérez la sonde dans l’encoche jusqu’au maximum.
7. Verrouillez la sonde en tournant le bouton de verrouillage dans le sens des aiguilles d’une montre.
8. Débranchez le câble du vaporisateur de la prise de verrouillage ESI du boîtier de la source d’ions.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
73
6
Configuration de la source d’ions pour l’acquisition de données en mode APCI/MS/MS
Installation de la sonde APCI
9. Branchez le câble du vaporisateur à la prise correspondante sur la sonde APCI.
10. Branchez la ligne de gaz auxiliaire (raccord vert) à l’orifice d’arrivée correspondant (A) sur la sonde
APCI.
11. Branchez la ligne de gaz gaine (raccord bleu) à l’orifice d’arrivée correspondant (S) sur la
sonde APCI.
12. Branchez le tube de transfert des échantillons à l’arrivée sur la sonde APCI.
La source APCI est à présent correctement installée sur le spectromètre de masse.
MISE EN GARDE Veillez à ce que les solvants usés ne pénètrent pas dans la source d’ions ou le
spectromètre de masse. Assurez-vous que le liquide présent dans le tuyau d’évacuation puisse
toujours s’écouler dans un conteneur de récupération des liquides. Vérifiez que l’extrémité du tube
d’évacuation se trouve au-dessus du niveau de liquide du conteneur de récupération des liquides.
Remarque Avant d’analyser des échantillons avec la source APCI, vous devez passer un mode
source APCI dans EZ Tune en choisissant Setup (Configuration) > Change Ion Source (Changer
la source d’ions) > APCI.
Laissez le système LC/MS en veille et allez au Chapitre 7, « Optimisation du spectromètre de masse en
mode APCI/MS/MS ».
74
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
7
Optimisation du spectromètre de masse en mode
APCI/MS/MS
Ce chapitre décrit le réglage du spectromètre de masse en mode APCI/MS/MS. L’expérience ci-après
utilise la réserpine, mais vous pouvez suivre la même procédure quel que soit l’analyte. L’optimisation
de la sensibilité du spectromètre de masse à l’aide de l’analyte s’effectue selon une procédure de réglage
automatique.
Les réglages suivants ont une incidence sur les performances APCI et la qualité du signal :
• Courant de décharge
• Température du vaporisateur APCI
• Pression du gaz gaine
• Débit du gaz auxiliaire
• Température du capillaire
• Amplitude RF de la lentille S (TSQ Vantage)
• Tension de décalage de la lentille tubulaire (TSQ Quantum Access, TSQ Quantum Access MAX et
TSQ Quantum Ultra)
Remarque Le TSQ peut effectuer une optimisation standard ou personnalisée. Pendant
l’optimisation standard, le TSQ optimise l’énergie de collision, la tension de modulation de la
lentille tubulaire (TSQ Quantum Access, TSQ Quantum Access MAX et TSQ Quantum Ultra) ou
l’amplitude rf de la lentille S (TSQ Vantage), et les tensions appliquées à l’optique ionique jusqu’à
ce que la transmission des ions de votre analyte soit optimale. Pour une optimisation personnalisée,
vous pouvez choisir lequel des réglages ci-dessus le TSQ optimise.
La configuration optimale de ces réglages dépend du débit du solvant et de la structure de l’analyte. En
général, vous devez modifier les réglages du spectromètre de masse chaque fois que les conditions de
débit du solvant de l’application changent.
Remarque Vérifiez que le réglage et l’étalonnage du spectromètre de masse TSQ ont été réalisés
dans les trois mois précédant l’optimisation des réglages pour le composé. Si vous devez régler et
étalonner le système, suivez la procédure décrite dans le Chapitre 3, « Réglage et étalonnage du
spectromètre de masse ».
Pour optimiser le spectromètre de masse à l’aide d’un composé en mode APCI/MS/MS, vous devez
effectuer les opérations suivantes décrites dans ce chapitre :
1. Configurez la pompe seringue et la vanne de dérivation/d’injection pour l’injection automatique
par boucle.
2. Configurez le spectromètre de masse pour un composé spécifique à partir de EZ Tune.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
75
7
Optimisation du spectromètre de masse en mode APCI/MS/MS
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par boucle d’injection automatique en mode APCI
3. Exécutez la procédure d’optimisation automatique des réglages pour le composé choisi afin
d’affiner les réglages du spectromètre de masse qui dépendent de ce composé.
4. Enregistrez la nouvelle méthode de réglage.
Contenu
• Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par boucle
d’injection automatique en mode APCI
• Configuration de l’optimisation en mode APCI/MS/MS
• Optimisation automatique à l’aide d’un composé en mode
APCI/MS/MS
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par boucle
d’injection automatique en mode APCI
Pour introduire le composé par boucle d’injection automatique, suivez les procédures ci-après. Les
raccordements de tubes pour l’introduction des échantillons APCI/MS de la pompe seringue dans le
flux de solvant depuis une LC sont illustrés à la Figure 55.
Remarque Vous pouvez utiliser l’échantillon de réserpine décrit à l’Annexe C, « Préparation de
solutions » ou le composé utilisé dans la présente section.
Figure 55. Raccordements APCI/MS pour l’introduction des échantillons par boucle d’injection automatique dans le flux de
solvant à partir d’une LC
QUANTUM ACCESS
Depuis la LC
Vers le
conteneur de
récupération
des liquides
Raccords d’arrivée
d’échantillons
76
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
7 Optimisation du spectromètre de masse en mode APCI/MS/MS
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par boucle d’injection automatique en mode APCI
 Pour effectuer les raccordements en vue de l’introduction des échantillons APCI/MS de la
pompe seringue dans le flux de solvant à partir d’une LC
1. Retirez la seringue du porte-seringue :
a. Soulevez le manche de la seringue tout en appuyant sur le bouton noir du manche de la pompe
seringue.
b. Retirez la seringue.
c. Retirez l’extrémité de l’aiguille du tube Teflon de l’adaptateur de seringue. Voir la Figure 56.
Figure 56. Seringue et adaptateur de seringue
Jonction LC
(référence 00101-18202)
Raccord Fingertight
(référence 00101-18081)
Ferrule
Tube Teflon
(P/N 00101-18196) (référence 00301-22915)
2. Retirez la ligne de transfert des échantillons entre l’adaptateur de seringue et la sonde APCI.
3. Installez une ligne de transfert des échantillons entre l’adaptateur de seringue et la vanne de
dérivation/d’injection :
a. Branchez un tube de longueur adéquate à la jonction LC de l’adaptateur de seringue.
b. Branchez l’autre extrémité du tube dotée d’un écrou et d’une ferrule à l’orifice 5 de la vanne de
dérivation/d’injection. Voir la Figure 57.
Figure 57. Vanne de dérivation/d’injection avec raccordement pour injection automatique
par boucle
1
5
Boucle
2
4
3
Vers le conteneur
de récupération
des liquides
Depuis la seringue
Vers la source d’ions
Depuis la LC
Remarque Pour minimiser les risques de contamination croisée, utilisez pour la solution de
réglage et d’étalonnage une autre seringue et une autre ligne de transfert des échantillons que
celles employées pour les échantillons et la solution d’optimisation.
4. Chargez une seringue Unimetrics propre de 500 μl avec 420 μl de solution échantillon de réserpine
à 2 pg/μl (TSQ Quantum Access ou TSQ Quantum Access MAX), 200 fg/μl (TSQ Quantum
Ultra, TSQ Quantum Ultra AM ou TSQ Quantum Ultra EMR) ou de 100 fg/μl (TSQ Vantage,
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
77
7
Optimisation du spectromètre de masse en mode APCI/MS/MS
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par boucle d’injection automatique en mode APCI
TSQ Vantage AM, ou TSQ Vantage EMR) ou de votre analyte. Pour la procédure de préparation
de la solution de réserpine, voir l’Annexe C, « Préparation de solutions ».
Remarque Pour minimiser les risques de contamination croisée de l’adaptateur, veillez à
essuyer l’extrémité de l’aiguille avec un tissu propre et non pelucheux avant de la réinsérer dans
l’adaptateur de seringue.
5. Tout en maintenant le piston de la seringue en place, réinsérez avec précaution l’extrémité de
l’aiguille dans le tube Teflon de l’adaptateur de seringue (voir la Figure 56).
6. Placez la seringue dans le porte-seringue de la pompe seringue.
7. Appuyez sur le bouton noir du manche de la pompe seringue tout en appuyant sur le manche
jusqu’à ce qu’il entre en contact avec le piston.
8. Installez une ligne de transfert des échantillons entre la sonde APCI et la vanne de
dérivation/d’injection :
a. Rassemblez les raccords nécessaires à l’installation de la ligne de transfert des échantillons (voir
la Figure 58).
b. Branchez un tube de longueur adéquate doté d’un écrou et d’une ferrule à l’orifice 3 de la
vanne de dérivation/d’injection (voir la Figure 57).
c. Branchez l’autre extrémité du tube dotée d’un raccord Fingertight et d’une ferrule au
raccordement d’arrivée des échantillons (arrivée LC) (voir la Figure 55).
Figure 58. Ligne de transfert des échantillons entre la vanne de dérivation/d’injection et la sonde
APCI
Écrou en acier inoxydable
(référence 2522-0066)
Vers la vanne de
dérivation/d’injection
Ferrule en acier inoxydable
(référence 2522-3830)
Raccord Fingertight
(référence 00101-18195)
Vers l’entrée LC de
la sonde APCI
Tube PEEK
Ferrule
(référence 00301-22912) (P/N 00101-18196)
9. Installez une boucle d’échantillonnage de 5 μl avec des écrous et des ferrules entre les orifices 1 et 4
de la vanne de dérivation/d’injection.
10. Installez une ligne de solvant entre le système LC et la vanne de dérivation/d’injection :
a. Branchez un tube de longueur adéquate doté d’un raccord et d’une ferrule à l’orifice
d’évacuation du système LC.
b. Branchez l’autre extrémité du tube dotée d’un écrou et d’une ferrule à l’orifice 2 de la vanne de
dérivation/d’injection.
11. Installez une ligne de récupération des liquides sur la vanne de dérivation/d’injection et dirigez
l’orifice d’évacuation vers un conteneur de récupération des liquides :
a. Branchez un tube de longueur adéquate doté d’un écrou et d’une ferrule à l’orifice 6 de la
vanne de dérivation/d’injection (l’orifice 6 porte le logo Rheodyne
).
b. Insérez l’autre extrémité du tube dans le conteneur de récupération des liquides.
La configuration de l’introduction par boucle d’injection automatique est terminée. Passez à la section
« Configuration de l’optimisation en mode APCI/MS/MS ».
78
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
7
Optimisation du spectromètre de masse en mode APCI/MS/MS
Configuration de l’optimisation en mode APCI/MS/MS
Configuration de l’optimisation en mode APCI/MS/MS
 Pour configurer le spectromètre de masse en vue de l’optimisation automatique à l’aide du
composé en mode APCI/MS/MS
1. Dans la barre des tâches Windows, sélectionnez Démarrer > Tous les programmes > Thermo
Instruments > TSQ > TSQ Tune pour ouvrir la fenêtre EZ Tune.
Marche
Veille
2. Dans EZ Tune, cliquez sur le bouton On/Standby de la barre d’outils Control/Scan Mode pour
mettre le spectromètre de masse sous tension.
3. Avant de commencer l’analyse d’échantillons avec la source APCI, vous devez activer le mode
source APCI du système TSQ en choisissant Setup > Change Ion Source > APCI.
4. Si vous le souhaitez, ouvrez une méthode de réglage existante :
a. Cliquez sur le bouton Open File de la barre d’outils File/Display
dialogue Open.
pour afficher la boîte de
b. Vérifiez le chemin, C:\Xcalibur\methods, puis sélectionnez le fichier voulu.
c. Cliquez sur Open pour ouvrir le fichier. EZ Tune télécharge les réglages sur le spectromètre de
masse.
5. Sélectionnez Display > Compound Dependent Devices pour afficher la boîte de dialogue
Compound Dependent Devices. Voir la Figure 59.
Figure 59. Réglages APCI de la boîte de dialogue Compound Dependent Devices (TSQ Quantum Access,
TSQ Quantum Access MAX et TSQ Quantum Ultra)
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
79
7
Optimisation du spectromètre de masse en mode APCI/MS/MS
Configuration de l’optimisation en mode APCI/MS/MS
Remarque Il se peut qu’une contamination chimique du vaporisateur APCI crée un bruit
chimique dans le spectre de masse. Si tel est le cas, remettez le vaporisateur APCI en condition
de fonctionnement correct. Pour cela, lancez le flux de solvant LC, augmentez la température
du vaporisateur APCI, ainsi que les pressions du gaz gaine et du gaz auxiliaire pendant environ
30 minutes afin d’éliminer la contamination chimique.
Voici les valeurs habituelles d’un vaporisateur APCI fonctionnant correctement :
•
•
•
•
Débit LC = 400 μl/min
Température du vaporisateur = 600 °C
Pression du gaz gaine = 80 unités
Débit du gaz auxiliaire = 15 unités
6. Définissez les valeurs des dispositifs dépendant du composé :
a. Vérifiez que l’option Discharge Current est sélectionnée (en surbrillance) dans le tableau
Device Display.
b. Dans la boîte de dialogue Optimize Compound Dependent Devices, entrez 4,0 dans la zone
Discharge Current afin de fixer le courant de décharge à 4,0 μA.
c. Réglez la température du vaporisateur APCI sur 350 °C :
i.
Dans le tableau Device Display, sélectionnez l’option APCI Vaporizer Temperature pour
la mettre en surbrillance.
ii. Dans la zone APCI Vaporizer Temperature, entrez 350.
d. Réglez la pression du gaz gaine sur 30 unités :
i.
Dans le tableau Device Display, sélectionnez l’option Sheath Gas Pressure pour la mettre
en surbrillance.
ii. Dans la zone Device intitulée à présent Sheath Gas Pressure, entrez 30.
e. Réglez le débit du gaz auxiliaire sur 0 unités :
i.
Dans le tableau Device Display, sélectionnez l’option Aux Valve Flow pour la mettre en
surbrillance.
ii. Dans la zone Aux Valve Flow, entrez 0 pour régler le débit du gaz auxiliaire sur 0 unités.
f.
Réglez la température du capillaire de transfert des ions sur 200 °C :
i.
Dans le tableau Device Display, sélectionnez l’option Capillary Temperature.
ii. Dans la zone Capillary Temperature, entrez 200 pour régler la température du capillaire
sur 200 °C.
g. Réglez la fragmentation de la source d’ions (décalage du skimmer) sur 0 :
i.
Dans le tableau Device Display, sélectionnez l’option Skimmer Offset.
ii. Dans la zone Skimmer Offset, entrez 0 pour régler l’énergie de collision sur 0 V.
h. Réglez la pression du gaz de collision sur 1,5 mTorr :
i.
Dans le tableau Device Display, sélectionnez l’option Collision Pressure.
ii. Dans la zone Collision Pressure, entrez 1,5 pour régler la pression de collision sur
1,5 mTorr.
i.
Réglez l’énergie de collision sur -38 eV :
i.
Dans le tableau Device Display, sélectionnez l’option Collision Energy.
ii. Dans la zone Collision Energy, entrez -38 pour régler l’énergie de collision sur -38 eV.
j.
80
Pour appliquer les réglages, cliquez sur Apply.
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
7
Optimisation du spectromètre de masse en mode APCI/MS/MS
Configuration de l’optimisation en mode APCI/MS/MS
Vérifiez que les valeurs actuelles du tableau Device Display correspondent approximativement aux
valeurs définies. (Il vous faudra peut-être attendre quelques minutes que les températures du
capillaire et du vaporisateur se stabilisent aux valeurs définies.)
7. Configurez la pompe seringue de sorte qu’elle injecte automatiquement la solution de réserpine
dans la boucle d’échantillonnage :
a. Choisissez Setup > Syringe Pump & Sample Loop pour afficher la boîte de dialogue Syringe
Pump and Sample Loop dans la partie supérieure droite de l’espace de travail. Voir la
Figure 60.
Figure 60. Configuration de l’injection automatique par boucle dans la boîte de dialogue Syringe
Pump and Sample Loop
b. Sélectionnez l’option Off dans la zone Syringe Flow Control pour désactiver la pompe seringue.
• Si vous utilisez une seringue Unimetrics ou Hamilton, allez à l’étape 7c.
• Si vous n’utilisez pas de seringue Unimetrics ou Hamilton, allez à l’étape 7e.
c. Dans la zone Syringe Type, sélectionnez l’option qui convient, Unimetrics ou Hamilton.
d. Dans la zone Syringe Size, sélectionnez 500 (ou le volume de la seringue) dans la liste Volume
pour indiquer que le volume de la seringue est de 500 μl.
Lorsque vous indiquez le type et le volume de la seringue, EZ Tune fixe automatiquement l’ID
conrrespondant de la seringue. Allez à l’étape 7f.
e. Si vous n’utilisez pas de seringue Unimetrics ou Hamilton, indiquez manuellement le diamètre
intérieur de la seringue comme suit :
i.
Dans la zone Syringe Type, sélectionnez l’option Other. Cette option indique que vous
utilisez une seringue autre qu’une seringue Unimetrics ou Hamilton ; elle active la zone
Syringe ID.
ii. Dans la zone Syringe Size, sélectionnez le volume correspondant à la seringue dans la liste
Volume.
iii. Dans la zone Syringe ID, entrez le diamètre intérieur de la seringue.
f.
Dans la zone Sample Loop, entrez 5 dans la zone Sample Loop Size pour définir une capacité
de boucle de 5 μl.
g. Pour appliquer ces réglages, cliquez sur Apply. La pompe seringue est désormais configurée de
sorte à introduire dans la boucle d’échantillonnage la quantité d’échantillon appropriée.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
81
7
Optimisation du spectromètre de masse en mode APCI/MS/MS
Configuration de l’optimisation en mode APCI/MS/MS
8. Démarrez le flux de solvant :
a. Choisissez Setup > bouton Inlet Direct Control pour ouvrir la boîte de dialogue Inlet Direct
Control. Voir la Figure 61.
Figure 61. La pompe est désactivée dans la boîte de dialogue Inlet Direct Control.
Remarque La procédure suivante part du principe que les bouteilles étiquetées A et B
contiennent respectivement de l’alcool isopropylique et de l’eau de qualité LCMS.
b. Configurez la pompe MS Surveyor de sorte qu’elle fournisse une solution composée de 50 %
d’alcool isopropylique et de 50 % d’eau à 400 μl/min :
i.
Dans la zone Solvents Proportions (%) and Flow Rate de la boîte de dialogue Inlet Direct
Control, tapez 50 dans la zone A pour indiquer une proportion de 50 % de solvant A.
ii. Dans la zone B, tapez 50 pour indiquer une proportion de 50 % de solvant B.
iii. Dans la zone Flow Rate, tapez 400 pour définir un débit de 400 μl/min.
c. Dans la zone du panneau de commande directe, cliquez sur
pompe Surveyor MS .
(Démarrer) pour démarrer la
Le système est désormais configuré de sorte à introduire automatiquement la réserpine dans la source
d’ions pour optimiser le spectromètre de masse.
Vous allez ensuite optimiser les paramètres dépendant du composé en mode APCI/MS/MS. Passez à la
section « Optimisation automatique à l’aide d’un composé en mode APCI/MS/MS ».
82
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
7
Optimisation du spectromètre de masse en mode APCI/MS/MS
Optimisation automatique à l’aide d’un composé en mode APCI/MS/MS
Optimisation automatique à l’aide d’un composé en mode
APCI/MS/MS
Pour maximiser la transmission d’ions du composé, optimisez le spectromètre de masse. L’optimisation
affine les réglages dépendant du composé tels que le courant de décharge, la température du capillaire
et le décalage de la lentille tubulaire. Thermo Fisher Scientific vous recommande d’optimiser le
spectromètre de masse uniquement après avoir correctement réglé et étalonné ce dernier.
 Pour optimiser automatiquement le spectromètre de masse en mode APCI/MS/MS pour une
transition de réserpine de m/z 609,281 à m/z 195,066
1. Dans EZ Tune, choisissez Setup >, bouton Compound Optimization pour afficher la boîte de
dialogue Compound Optimization. Voir la Figure 62.
Figure 62. Boîte de dialogue Compound Optimization
2. Définissez les réglages d’optimisation afin de surveiller la transition de la réserpine de m/z 609,281
à m/z 195,066 :
a. Dans la zone Optimization Modes, sélectionnez SRM. Vous pouvez ainsi optimiser une
réaction spécifique.
b. Dans la zone Optimization Options, sélectionnez l’option Standard pour régler les dispositifs
sélectionnés par défaut. (L’énergie de collision et le décalage de la lentille tubulaire
(TSQ Quantum Access, TSQ Quantum Access MAX et TSQ Quantum Ultra) ou l’amplitude
RF de la lentille S-lens (TSQ Vantage) sont les dispositifs par défaut dépendant du composé
optimisés par le système TSQ si cette option est sélectionnée.)
c. Dans le tableau Optimization, tapez 609,281 dans la colonne Parent Mass pour définir la
masse des ions parents de la réaction SRM à m/z 609,281.
d. Dans la colonne Product Mass, tapez 195,066 pour définir la masse des ions produits de la
réaction SRM sur m/z 195,066.
Remarque Vous devez sélectionner le mode d’entrée utilisé pour introduire l’échantillon
dans le spectromètre de masse. Cette procédure utilise l’option Auto Loop Injection.
e. Dans la zone Inlet Types, sélectionnez l’option Auto Loop Injection pour que le système TSQ
injecte automatiquement la solution d’optimisation.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
83
7
Optimisation du spectromètre de masse en mode APCI/MS/MS
Optimisation automatique à l’aide d’un composé en mode APCI/MS/MS
3. Cliquez sur Start pour lancer la procédure de réglage automatique.
Remarque Si la seringue vient à manquer d’échantillon pendant la procédure d’optimisation,
l’instrument met le réglage automatique en pause et affiche le message suivant :
Syringe out of sample. Reload and click OK.
Si vous recevez ce message, rechargez la seringue et cliquez sur OK pour continuer
l’optimisation.
La zone Status de la boîte de dialogue Compound Optimization affiche le message Finish
compound optimization lorsque l’optimisation est terminée. Voir la Figure 63.
• Si la procédure d’optimisation s’est réalisée sans erreur et que la courbe de dissociation du
fragment m/z 609,3 est une courbe de Gauss (comme à la Figure 64) ou une courbe lisse à
pente positive, allez à l’étape 5.
• Si des erreurs sont survenues pendant la procédure d’optimisation ou si la courbe de
dissociation de l’ion m/z 609,3 oscille, présente plusieurs pics ou est excessivement bruiteuse,
allez à l’étape 4.
Figure 63. Optimisation réussie comme l’indique la zone Status dans la vue l’espace de travail
Compound Optimization Workspace
84
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
7
Optimisation du spectromètre de masse en mode APCI/MS/MS
Optimisation automatique à l’aide d’un composé en mode APCI/MS/MS
Figure 64. Courbe de dissociation de la réserpine indiquant l’intensité relative des ions produits à
m/z 195,066 par rapport à l’énergie de collision
4. Si des erreurs sont survenues pendant la procédure d’optimisation, restaurez les réglages précédents
des dispositifs dépendant du composé comme suit :
a. Cliquez sur Undo pour restaurer les réglages précédents des dispositifs.
b. Cliquez sur Accept pour recharger les réglages précédents des dispositifs sur le spectromètre de
masse.
c. Analysez et corrigez les problèmes à l’origine de l’échec de l’optimisation.
d. Allez à l’étape 3 de cette procédure et relancez la procédure d’optimisation.
5. Cliquez sur Accept pour accepter les résultats de l’optimisation.
Remarque Si les réglages de la source d’ions ont été modifiés, enregistrez la méthode de réglage
pendant que le spectromètre de masse est sous tension ; dans le cas contraire, ces réglages seront
perdus.
6. Enregistrez le fichier de méthode de réglage comme suit
a. Cliquez sur Save Tune As pour ouvrir la boîte de dialogue Save As.
b. Dans la zone File Name, entrez le nom du fichier de méthode de réglage (tel que
APCI_réserpine.TSQTune ou le nom du composé utilisé).
c. Cliquez sur Save pour enregistrer le fichier de méthode de réglage.
Le spectromètre de masse est désormais optimisé en mode APCI/MS/MS pour la réserpine (ou le
composé utilisé).
Passez à la section Chapitre 8, « Acquisition de données APCI/MS/MS ».
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
85
8
Acquisition de données APCI/MS/MS
Ce chapitre décrit l’acquisition de données à l’aide de Tune Master en mode APCI/SRM. L’expérience
ci-après utilise la réserpine, mais vous pouvez suivre la même procédure quel que soit l’analyte.
Contenu
• Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par injection
boucle manuelle en mode APCI
• Acquisition de données APCI/MS/MS en mode de balayage SRM
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par injection
boucle manuelle en mode APCI
Suivez les procédures ci-après pour introduire des échantillons par injection boucle manuelle dans le
flux de solvant à partir d’une LC. Les raccordements de tubes destinés à l’introduction d’échantillons
APCI par injection boucle manuelle sont illustrés à la Figure 65.
 Pour réaliser les raccordements de tubes en vue d’une injection par boucle manuelle
1. Si ce n’est pas déjà fait, ouvrez Tune Master :
a. Cliquez sur Démarrer avec le bouton droit de la souris et choisissez Explorer.
b. Naviguez jusqu’au dossier C:\Thermo Instruments\TSQ\System\Programs.
c. Cliquez deux fois sur TSQTune.
2. Arrêtez le flux de solvant vers la source APCI :
a. Dans Tune Master, cliquez sur le bouton AS/LC Direct Control de la barre d’outils
Control/Scan Mode pour afficher la vue Inlet Direct Control dans la partie supérieure droite
de l’espace de travail. Voir la Figure 66.
b. Dans la zone du panneau de commande directe, cliquez sur
de solvant.
Thermo Scientific
(Arrêter) pour arrêter le débit
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
87
8
Acquisition de données APCI/MS/MS
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par injection boucle manuelle en mode APCI
Figure 65. Raccordements APCI/MS pour l’introduction des échantillons par boucle d’injection manuelle dans le flux de
solvant à partir d’une LC
QUANTUM ACCESS
Depuis la LC
Vers le
conteneur de
récupération
des liquides
Orifice d’arrivée
d’échantillons
Figure 66. La pompe se trouve dans la vue Inlet Direct Control
Marche
3. Cliquez sur le bouton On/Standby de la barre d’outils Control/Scan Mode pour mettre le
spectromètre de masse en mode veille.
Veille
88
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
8 Acquisition de données APCI/MS/MS
Configuration en vue de l’introduction d’échantillons par injection boucle manuelle en mode APCI
4. Retirez la seringue du porte-seringue :
a. Soulevez le manche de la seringue tout en appuyant sur le bouton noir du manche de la pompe
seringue.
b. Retirez la seringue.
c. Retirez l’extrémité de l’aiguille du tube Teflon de l’adaptateur de seringue. Voir la Figure 67.
Figure 67. Seringue et adaptateur de seringue
Raccord Fingertight
Jonction LC
Ferrule
Tube Teflon
5. Retirez la ligne de transfert des échantillons entre l’adaptateur de seringue et l’orifice 5 de la vanne
de dérivation/d’injection. L’orifice 5 constitue désormais l’orifice d’injection. Voir la Figure 68.
Figure 68. Raccordement pour injection par boucle manuelle dans la vanne de dérivation/d’injection
1
5
Boucle
2
4
3
Vers le conteneur
de récupération
Depuis la LC
des liquides
Orifice
Vers la source d’ions
6. Insérez le raccord d’aiguille (référence 00110-22030) dans la vanne de dérivation/d’injection :
a. Insérez le tube d’admission, la ferrule RheFlex et la partie filetée de l’écrou RheFlex (voir la
Figure 69) dans l’orifice 5 de la vanne de dérivation/d’injection.
b. Serrez manuellement l’écrou avec précaution.
Le spectromètre de masse est désormais configuré pour l’injection par boucle manuelle.
Passez à la section « Acquisition de données APCI/MS/MS en mode de balayage SRM ».
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
89
8
Acquisition de données APCI/MS/MS
Acquisition de données APCI/MS/MS en mode de balayage SRM
Figure 69. Raccord d’aiguille
Ferrule RheFlex
Tube d’admission Teflon
Écrou PEEK RheFlex
Acquisition de données APCI/MS/MS en mode de balayage SRM
 Pour acquérir un fichier de données de réserpine en mode de balayage SRM
Marche
Veille
1. Dans Tune Master, cliquez sur le bouton On/Standby de la barre d’outils Control/Scan Mode
pour mettre le spectromètre de masse sous tension.
• Si vous souhaitez acquérir les données avec la méthode de réglage actuellement affichée, allez à
l’étape 3.
• Si vous souhaitez acquérir les données avec une autre méthode que celle affichée,
ouvrez d’abord la méthode de réglage souhaitée comme indiqué à l’étape 2.
2. Ouvrez le fichier contenant les réglages de la réserpine ou ceux de l’analyte à utiliser :
a. Cliquez sur le bouton Open File de la barre d’outils File/Display
dialogue Open.
pour afficher la boîte de
b. Vérifiez que le dossier C:\Xcalibur\methods s’affiche. Sélectionnez le fichier
APCI_reserpine.TSQTune (ou celui correspondant à la méthode de réglage voulue).
c. Cliquez sur Open pour ouvrir le fichier. Tune Master télécharge les réglages sur le
spectromètre de masse.
3. Démarrez le flux de solvant :
a. Cliquez sur le bouton AS/LC Direct Control de la barre d’outils Control/Scan Mode pour
afficher la vue Inlet Direct Control dans la partie supérieure droite de l’espace de travail. Voir
la Figure 70.
Remarque La procédure suivante suppose que les bouteilles étiquetées A et B contiennent
de l’alcool isopropylique et de l’eau de qualité LCMS.
b. Configurez la pompe MS Surveyor de sorte qu’elle fournisse une solution composée de 50 %
d’alcool isopropylique et de 50 % d’eau à 400 μl/min :
i.
Dans la zone Solvents Proportions (%) and Flow Rate de la vue Inlet Direct Control,
tapez 50 dans la zone A pour indiquer une proportion de 50 % de solvant A.
ii. Dans la zone B, tapez 50 pour indiquer une proportion de 50 % de solvant B.
iii. Dans la zone Flow Rate, tapez 400 pour définir un débit de 400 μl/min.
90
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
8 Acquisition de données APCI/MS/MS
Acquisition de données APCI/MS/MS en mode de balayage SRM
Figure 70. La pompe LC est désactivée dans la vue Inlet Direct Control
c. Dans la zone du panneau de commande directe, cliquez sur
pompe Surveyor MS .
(Démarrer) pour démarrer la
4. Cliquez sur le bouton Instrument Method Development Workspace de la barre d’outils
Control/Scan Mode pour ouvrir l’espace de travail Instrument Method Development Workspace.
Voir la Figure 71.
Remarque Si vous avez réalisé une optimisation à l’aide de réserpine comme indiqué au
Chapitre 4, les réglages suivants sont sélectionnés par défaut lorsque vous basculez vers l’espace
de travail Instrument Method Development Workspace.
5. Définissez tous les réglages de balayage requis pour l’acquisition de données SRM :
a. Dans la zone Scan Type de la vue Define Scan située dans la partie supérieure gauche de
l’espace de travail, sélectionnez SRM comme type de balayage.
b. Dans le tableau SRM correspondant, vérifiez qu’il n’existe qu’une seule réaction. Entrez la
masse de l’ion parent (609,281) et la masse des ions produits (195,066) de la réserpine.
-OuEntrez les masses des ions parents et des ions produits correspondant à l’analyte utilisé.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
91
8
Acquisition de données APCI/MS/MS
Acquisition de données APCI/MS/MS en mode de balayage SRM
Figure 71. Espace de travail Instrument Method Development Workspace
Remarque Dans la vue Define Scan, utilisez la zone Same value for all SRM(s) pour
sélectionner les réglages généraux de balayage SRM. Un réglage défini comme réglage
général aura la même valeur à chaque réaction surveillée. Pour définir un réglage général,
cochez la case correspondante et définissez sa valeur dans la zone adjacente.
c. Dans la zone Same value for all SRM(s), assurez-vous que tous les réglages généraux sont
sélectionnés. Puis, vérifiez que les valeurs suivantes figurent dans les zones appropriées
(ou tapez-les).
i.
Dans la zone Scan Width, entrez 1,000 pour définir la largeur de balayage sur 1,000 u.
ii. Dans la zone Scan Time, entrez 0,20 pour fixer la vitesse de balayage à 0,20 s.
iii. Vérifiez que la valeur de la zone Collision Energy est d’environ 38, c’est-à-dire la valeur
entrée avant l’optimisation. (L’optimisation automatique risque d’avoir modifié la valeur
de l’énergie de collision.)
iv. Dans la zone Q1 Peak Width, entrez 0,70 pour fixer la largeur de pic à 0,70 u.
v.
Dans la zone Q3 Peak Width, entrez 0,70 pour définir la largeur de pic sur 0,70 u.
d. Cochez la case Use Tuned Tube Lens Value.
e. Vérifiez que la case Skimmer Offset est désélectionnée.
92
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
8 Acquisition de données APCI/MS/MS
Acquisition de données APCI/MS/MS en mode de balayage SRM
f.
Spécifiez l’utilisation d’un filtre de chromatographie de 3 s pour l’acquisition des données :
i.
Cochez la case Data Processing pour activer la zone Data Processing et ses options.
ii. Sélectionnez l’option Chrom. Filter pour indiquer l’utilisation d’un filtre de
chromatographie.
iii. Dans la zone Data Processing, entrez la valeur 3 pour indiquer l’utilisation d’un filtre de
chromatographie de 3 s.
g. Définissez les réglages de gaz de collision :
i.
Cochez la case Q2 CID Gas pour indiquer l’utilisation d’un gaz de collision.
ii. Dans la zone Q2 CID Gas, entrez 1,5 pour définir le gaz de collision sur 1,5 mTorr.
h. Vérifiez que la zone Micro Scans est définie sur 1.
6. Cliquez sur Apply pour appliquer les réglages de balayage au spectromètre de masse.
7. Cliquez sur le bouton Display TIC de la barre d’outils Control/Scan Mode pour lancer
l’enregistrement du courant ionique total dans la vue graphique située dans la partie inférieure
droite de l’espace de travail. Voir la Figure 72.
Figure 72. Type de balayage SRM dans l’espace de travail Instrument Method Development Workspace
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
93
8
Acquisition de données APCI/MS/MS
Acquisition de données APCI/MS/MS en mode de balayage SRM
8. Indiquez les réglages d’acquisition :
a. Dans la vue Acquire Data située dans la partie supérieure droite de l’espace de travail, entrez le
nom et le chemin de fichier C:\Xcalibur\Data\reserpine_01.raw dans la zone Filename. (Si
vous le souhaitez, cliquez sur le bouton Parcourir
pour sélectionner un autre dossier.)
b. Dans la zone Sample Name, tapez réserpine (ou entrez le nom de l’analyte utilisé) pour
préciser la nature de l’échantillon.
c. Dans la zone Comment, tapez un commentaire sur l’expérience. Par exemple, tapez SRM,
APCI, 10 pg, boucle pour indiquer le mode de balayage, le mode d’ionisation, la quantité
d’échantillons et la méthode d’introduction des échantillons. Xcalibur inclut le commentaire
sur les copies imprimées des données.
d. Dans la zone Acquire Time, sélectionnez l’option Continuously pour indiquer que
l’acquisition des données est continue jusqu’à son arrêt.
Charge/
Détecteur
Injecti
on/
9. Vérifiez que l’état du bouton Divert/Inject Valve de la barre d’outils Control/Scan Mode est Load
(Charge). Si l’état du bouton Divert/Inject Valve est Inject (Injection) (comme illustré ci-contre),
cliquez dessus pour le définir sur l’état Load (Charge).
10. Dans la vue Acquire Data, cliquez sur Start pour lancer l’acquisition des données dans le fichier
reserpine_01.raw. Tune Master ajoute la date et l’heure numériques au nom du fichier si ce dernier
existe déjà dans le dossier spécifié. Par exemple :
C:\Xcalibur\Data\reserpine_010502092159.raw
Remarque Pour minimiser les risques de contamination croisée, utilisez pour la solution de
réglage et d’étalonnage une autre seringue et une autre ligne de transfert des échantillons que
celles employées pour les échantillons et la solution d’optimisation.
11. Remplissez la boucle d’échantillonnage de solution de réserpine :
a. Vérifiez que la seringue est chargée de 420 μl de solution de réserpine à 2 pg/μl
(TSQ Quantum Access ou TSQ Quantum Access MAX), 200 fg/μl (TSQ Quantum Ultra,
TSQ Quantum Ultra AM ou TSQ Quantum Ultra EMR) ou de 100 fg/μl (TSQ Vantage,
TSQ Vantage AM, ou TSQ Vantage EMR) ou de votre analyte. (Pour la procédure de
préparation de la solution de réserpine, voir l’Annexe C, « Préparation de solutions »)
Remarque Pour minimiser les risques de contamination croisée de l’adaptateur, veillez à
essuyer l’extrémité de l’aiguille avec un tissu propre et non pelucheux avant de la réinsérer
dans l’adaptateur de seringue.
b. Insérez avec précaution l’extrémité de l’aiguille dans le tube d’admission Teflon.
c. Remplissez la boucle d’échantillonnage avec la solution de réserpine de la seringue.
12. Pour injecter la solution de réserpine dans le flux de solvant LC, appuyez sur le bouton bleu
Divert/Inject Valve sur le panneau avant du spectromètre de masse TSQ.
13. Dans la vue du spectre, observez le pic des ions produits de la réserpine à m/z 195,066 (ou celui de
l’analyte utilisé).
94
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
8 Acquisition de données APCI/MS/MS
Acquisition de données APCI/MS/MS en mode de balayage SRM
14. Recommencez la séquence suivante plusieurs fois pour obtenir des injections par boucle consécutives de
réserpine en mode de balayage SRM. Patientez environ 1 minute entre chaque injection.
a. Appuyez sur le bouton bleu Divert/Inject Valve sur le spectromètre de masse TSQ pour
rétablir la vanne de dérivation/d’injection sur l’état Load (Charge). Remplissez la boucle avec
la solution de réserpine.
b. Appuyez de nouveau sur le bouton Divert/Inject Valve pour injecter la solution de réserpine
dans le flux de solvant LC . Puis observez la vue du spectre.
c. Patientez 1 minute avant de procéder à l’injection suivante.
d. Recommencez les étapes 14a à 14c plusieurs fois.
Remarque Vous pouvez optimiser le réglage en le variant et en répétant l’étape 14.
15. Pour terminer l’acquisition des données, cliquez sur Stop dans la boîte de dialogue Acquire Data.
Un fichier de données de réserpine en mode de balayage SRM est désormais stocké sur le disque
dur.
16. Pour intégrer le chromatogramme dans le fichier brut que vous venez d’acquérir à l’aide de la
fenêtre Xcalibur Qual Browser, cliquez sur View. Voir la Figure 73.
Figure 73. Injections boucle de réserpine dans la vue Chromatogram (haut) et données en centroïde à m/z 195,066 dans la vue
du spectre (bas) dans la fenêtre Qual Browser
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
95
A
Étalonnage en masse élevée
Les instruments TSQ Quantum Access, TSQ Quantum Access MAX, TSQ Quantum Ultra EMR et
TSQ Vantage EMR peuvent fonctionner à des gammes de masses élevées (m/z 1 500 à 3 000). Pour
obtenir une précision de masse et une force de signal optimales, vous devez effectuer un étalonnage en
masse élevée sur ces instruments outre l’étalonnage automatique décrit au Chapitre 3, « Réglage et
étalonnage du spectromètre de masse ». La procédure d’étalonnage en masse élevée suppose
l’optimisation des réglages des lentilles pour les pics de masse élevée, un étalonnage de masse et
l’enregistrement du fichier d’étalonnage pour la polytyrosine. La procédure utilise le calibrant
Ultramark 1621.
 Pour effectuer l’étalonnage en masse élevée des instruments TSQ Quantum Access,
TSQ Quantum Access MAX, TSQ Quantum Ultra EMR et TSQ Vantage EMR
1. À l’aide de Tune Master, effectuez la procédure standard automatique de réglage et d’étalonnage
décrite dans le Chapitre 3, « Réglage et étalonnage du spectromètre de masse ».
2. Enregistrez le fichier de réglage sous le nom Réglage ESI polytyrosine .TSQTune et le fichier
d’étalonnage sous le nom Étalonnage ESI polytyrosine .TSQCalib.
3. Cliquez sur le bouton Compound Optimization Workspace de la barre d’outils Control/Scan
Mode pour afficher l’espace de travail Compound Optimization Workspace.
4. À l’aide de la liste Device et de la zone Device situées dans la partie supérieure droite, définissez les
réglages de la source d’ions sur les valeurs suivantes :
• Tension du spray : 4000 V
• Pression du gaz gaine : 0 à 3 unités
• Pression du gaz auxiliaire : 0 unité
• Température du capillaire : 270 °C
• Température du vaporisateur HESI-II : 0 °C
• Tension de la lentille tubulaire : 70 V
• Décalage du skimmer : 0 V
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
97
A
Étalonnage en masse élevée
 Pour effectuer un étalonnage en masse élevée en polarité ions positifs
Polarité ions
positifs
1. Définissez le spectromètre de masse sur la polarité ions positifs. (Vérifiez que le bouton Polarity se
trouve en polarité ions négatifs.)
Polarité ions
négatifs
2. Perfusez le calibrant Ultramark 1621 à un débit de 1 à 3 μl/min.
a. Chargez une seringue propre de solution d’étalonnage Ultramark 1621 et insérez la seringue
dans la pompe seringue. Pour préparer la solution d’étalonnage Ultramark 1621, se reporter à
la section « Solution d’étalonnage en masse élevée Ultramark 1621 » à la page 112.
b. Choisissez Setup > Syringe Pump & Sample Loop pour afficher la vue Syringe Pump and
Sample Loop dans la partie supérieure droite de l’espace de travail.
c. Entrez ou sélectionnez les réglages pertinents, puis cliquez sur Apply pour lancer la perfusion.
En mode Full Scan, le spectre doit ressembler à celui illustré à la Figure 74.
Figure 74. Spectre d’ions positifs Ultramark 1621
Le Tableau 6 répertorie les ions positifs Ultramark 1621.
Tableau 6. Rapports masse/charge des ions positifs Ultramark 1621 (Feuille 1 de 2)
Ions positifs Ultramark (m/z)
822,0162
922,0098
1022,0034
1121,9970
1221,9906
1321,9843
1421,9779
1521,9715
1621,9651
1721,9587
1821,9523
98
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
A
Étalonnage en masse élevée
Tableau 6. Rapports masse/charge des ions positifs Ultramark 1621 (Feuille 2 de 2)
Ions positifs Ultramark (m/z)
1921,9459
2021,9395
2121,9332
3. Dans Tune Master, cliquez sur le bouton Instrument Method Development Workspace de la
barre d’outils Control/Scan Mode pour ouvrir l’espace de travail Instrument Method Development
Workspace.
4. Dans la vue Define Scan, définissez les réglages sur les valeurs indiquées à la Figure 75, puis cliquez
sur Apply.
Figure 75. Réglages dans la vue Define Scan de l’étalonnage en masse élevée en polarité ions positifs
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
99
A
Étalonnage en masse élevée
5. Cliquez sur le bouton Full Instrument Control pour afficher l’espace de travail Full Instrument
Control Workspace.
6. Cliquez sur l’onglet Q1 de la vue Device. Voir la Figure 76.
Figure 76. Vue Device de l’espace de travail Full Instrument Control Workspace
7. Sélectionnez l’option Tube Lens Offset, puis cliquez sur Optimize. Une fois la procédure
d’optimisation terminée, cliquez sur Accept.
8. Sélectionnez l’option Lens 1-2 Offset, puis cliquez sur Optimize. Une fois la procédure
d’optimisation terminée, cliquez sur Accept.
9. Sélectionnez l’option Lens 2-1 Offset, puis cliquez sur Optimize. Une fois la procédure
d’optimisation terminée, cliquez sur Accept.
10. Cliquez sur l’onglet Q3 de la vue Device.
11. Sélectionnez l’option Tube Lens Offset, puis cliquez sur Optimize. Une fois la procédure
d’optimisation terminée, cliquez sur Accept.
100
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
A
Étalonnage en masse élevée
12. Sélectionnez l’option Tube Lens Offset, puis cliquez sur Optimize. Une fois la procédure
d’optimisation terminée, cliquez sur Accept.
13. Cliquez sur le bouton Instrument Method Development Workspace pour afficher l’espace de
travail Instrument Method Development Workspace.
14. Dans la vue Define Scan (voir la Figure 75), sélectionnez 1821,950 dans la zone Center Mass
située dans la zone Scan Range. Cliquez sur Apply.
15. Recommencez les opérations de l’étape 5 à l’étape 12 pour le pic Ultramark à m/z 1821,950.
L’intensité du signal doit être supérieure à 1,5 × 105 unités.
16. Cliquez sur l’onglet Q1 de la vue Device.
17. Sélectionnez l’option Q1 DC Offset. Ajoutez -0,2 à la valeur de la masse 997,389 et entrez
le résultat (-2,8 + -0,2 = -3,0 à la Figure 77) dans la zone Value de la masse 1821,950. Cliquez sur
Apply.
Figure 77. Optimisation du décalage CC Q1 dans la vue Tune Table
18. Cliquez sur l’onglet Q3 de la vue Device.
19. Sélectionnez l’option Q3 DC Offset. Ajoutez -0,2 à la valeur de la masse 997,389 et entrez le
résultat dans la zone Value de la masse 1821,950. Cliquez sur Apply.
20. Cliquez sur le bouton System Tune and Calibration Workspace pour ouvrir l’espace de travail
System Tune and Calibration Workspace.
21. Sélectionnez Ultramark Pos. Ions dans la liste Compound. Voir la Figure 78.
22. Cliquez sur Mass Calib et Both, puis cliquez sur Start.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
101
A
Étalonnage en masse élevée
Figure 78. Sélection des ions positifs Ultramark dans l’espace de travail System Tune and Calibration
Workspace
23. Une fois l’étalonnage terminé, choisissez File > Save Tune As pour ouvrir la boîte de dialogue Save
Tune File. Enregistrez le fichier d’étalonnage sous le nom Ions positifs Ultramark.TSQTune.
Cliquez sur Save.
24. Choisissez File > Save Calibration As pour ouvrir la boîte de dialogue Save Calibration File.
Enregistrez le fichier d’étalonnage sous le nom Ions positifs Ultramark .TSQCalib. Cliquez sur
Save.
 Pour effectuer un étalonnage en masse élevée en polarité ions négatifs
Polarité ions
positifs
1. Définissez le spectromètre de masse sur la polarité ions négatifs. (Vérifiez que le bouton Polarity se
trouve en polarité ions négatifs.)
Polarité ions
négatifs
2. Perfusez le calibrant Ultramark à un débit de 1 à 3 μl/min.
En mode Full Scan, le spectre doit ressembler à celui illustré à la Figure 79.
Figure 79. Spectre d’ions négatifs Ultramark 1621
102
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
A
Étalonnage en masse élevée
Le Tableau 7 répertorie les ions négatifs Ultramark 1621.
Tableau 7. Rapports masse/charge des ions négatifs Ultramark 1621
Ions négatifs Ultramark (m/z)
880,0228
980,0164
1080,0100
1180,0036
1279,9972
1379,9908
1479,9844
1579,9781
1679,9717
1779,9653
1879,9589
1979,9525
2079,9461
2179,9397
3. Cliquez sur le bouton Instrument Method Development Workspace pour afficher l’espace de
travail Instrument Method Development Workspace.
4. Dans la vue Define Scan, définissez les réglages sur les valeurs indiquées à la Figure 80, puis cliquez
sur Apply.
Figure 80. Réglages dans la vue Define Scan de l’étalonnage en masse élevée en polarité ions négatifs
5. Cliquez sur le bouton Full Instrument Control pour afficher l’espace de travail Full Instrument
Control Workspace.
6. Cliquez sur l’onglet Q1 de la vue Device.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
103
A
Étalonnage en masse élevée
7. Sélectionnez l’option Tube Lens Offset, puis cliquez sur Optimize. Une fois la procédure
d’optimisation terminée, cliquez sur Accept.
8. Sélectionnez l’option Lens 1-2 Offset, puis cliquez sur Optimize. Une fois la procédure
d’optimisation terminée, cliquez sur Accept.
9. Sélectionnez l’option Lens 2-1 Offset, puis cliquez sur Optimize. Une fois la procédure
d’optimisation terminée, cliquez sur Accept.
10. Cliquez sur l’onglet Q3 de la vue Device.
11. Sélectionnez l’option Tube Lens Offset, puis cliquez sur Optimize. Une fois la procédure
d’optimisation terminée, cliquez sur Accept.
12. Sélectionnez l’option Lens 3-3 Offset, puis cliquez sur Optimize. Une fois la procédure
d’optimisation terminée, cliquez sur Accept.
13. Cliquez sur le bouton Instrument Method Development Workspace pour afficher l’espace de
travail Instrument Method Development Workspace.
14. Dans la vue Define Scan (voir la Figure 75), sélectionnez 1879,960 dans la zone Center Mass
située sous la zone Scan Range. Cliquez sur Apply.
15. Recommencez les opérations de l’étape 5 à l’étape 12 pour le pic Ultramark à m/z 1879,960.
L’intensité du signal doit être supérieure à 1,5 × 105 unités.
16. Cliquez sur l’onglet Q1 de la vue Device.
17. Sélectionnez l’option Q1 DC Offset. Ajoutez +0,2 à la valeur de la masse 995,383 et entrez le
résultat dans la zone Value de la masse 1879,960. Cliquez sur Apply.
18. Cliquez sur l’onglet Q3 de la vue Device.
19. Sélectionnez l’option Q3 DC Offset. Ajoutez +0,2 à la valeur de la masse 995,383 et entrez le
résultat dans la zone Value de la masse 1879,960. Cliquez sur Apply.
20. Cliquez sur le bouton System Tune and Calibration Workspace pour ouvrir l’espace de travail
System Tune and Calibration Workspace.
21. Dans l’espace de travail System Tune and Calibration Workspace, sélectionnez Ultramark Neg.
Ions dans la liste Compound.
22. Cliquez sur Mass Calib et Both, puis cliquez sur Start.
23. Une fois l’étalonnage terminé, choisissez File > Save Tune As pour ouvrir la boîte de dialogue Save
Tune File. Tapez le nom de fichier Ions négatifs Ultramark.TSQTune, puis cliquez sur Save.
24. Choisissez File > Save Calibration As pour ouvrir la boîte de dialogue Save Calibration File.
Sélectionnez le fichier Réglage ESI polytyrosine.TSQCalib. Tapez le nom de fichier Ions
négatifs Ultramark .TSQCalib, puis cliquez sur Save.
104
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
B
Étalonnage en masse précise
Outre les procédures standard de réglage et d’étalonnage de tous les instruments TSQ , vous devez
également effectuer un étalonnage en masse précise des instruments TSQ Quantum Ultra AM et TSQ
Vantage AM pour réaliser la linéarisation de l’axe de masse. Les procédures de réglage et d’étalonnage
des TSQ Quantum Ultra AM et TSQ Vantage AM comprennent également un étalonnage en haute
résolution pour faciliter l’optimisation de la symétrie de pic. Vous n’avez à réaliser le réglage et
l’étalonnage standard et l’étalonnage en haute résolution (Hi Res) qu’après l’arrêt ou la maintenance du
système. Toutefois, vous devez effectuer l’étalonnage de masse et l’étalonnage en masse précise selon les
besoins pour garantir la précision de l’axe de masse.
Contenu
• Étalonnage en haute résolution
• Étalonnage en masse précise
Étalonnage en haute résolution
Pour obtenir les meilleurs résultats lors de vos expériences de masse précise, optimisez la symétrie de
pic. Plus le pic est symétrique, plus le système est en mesure de déterminer le centroïde du pic. Les
systèmes TSQ Quantum Ultra AM et TSQ Vantage AM disposent d’une procédure d’étalonnage
intégrée à l’application afin d’obtenir une largeur et une symétrie de pic optimales.
 Pour effectuer un étalonnage en haute résolution
1. À l’aide de Tune Master, effectuez la procédure standard automatique de réglage et d’étalonnage
décrite dans le Chapitre 3, « Réglage et étalonnage du spectromètre de masse ».
2. Avec la pompe seringue contenant la solution de polytyrosine 1, 3, 6, cliquez sur le bouton System
Tune and Calibration Workspace pour ouvrir l’espace de travail Tuning and Calibration
Workspace.
3. Cliquez sur Hi Res pour ouvrir la vue High Resolution Calibration dans l’espace de travail.
4. Cliquez sur Start.
5. Surveillez la progression de la procédure de réglage à l’aide de la vue Status. La procédure dure
environ 30 minutes.
Remarque L’étalonnage Hi Res est un algorithme qui optimise automatiquement les tensions
de décalage CC afin d’obtenir une symétrie de pic optimale pour des résolutions inférieures à
0,5 LMH (largeur à mi-hauteur). Dans certains cas, l’algorithme ne parvient pas à résoudre
tous les problèmes. Pour obtenir une symétrie de pic optimale, vous devez alors terminer la
procédure de réglage, puis analyser chaque réglage de l’instrument dans l’espace de travail
Full Instrument Control Workspace.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
105
B
Étalonnage en masse précise
Étalonnage en masse précise
6. Une fois la procédure réussie, cliquez sur Accept pour appliquer les réglages au spectromètre
de masse.
7. Cliquez sur Save Calib As pour enregistrer le fichier d’étalonnage. Donnez un nom unique au
fichier afin de pouvoir rouvrir les fichiers d’étalonnage antérieurs et postérieurs à ce réglage et
analyser les modifications apportées par l’étalonnage Hi Res aux réglages de l’instrument.
Voir la Figure 81.
Figure 81. Étalonnage complet de la haute résolution dans la vue High Resolution Calibration de
l’espace de travail System Tune and Calibration Workspace
Étalonnage en masse précise
Avant de commencer les expériences de masse précise, étalonnez l’axe de masse. Vous avez déjà effectué
l’étalonnage et le réglage automatiques décrits au Chapitre 3, « Réglage et étalonnage du spectromètre
de masse », ainsi que l’étalonnage en haute résolution décrit à la section « Étalonnage en haute
résolution ». Vous devez à présent réaliser un étalonnage en masse précise en vue de la linéarisation de
l’axe de masse. Il n’est pas nécessaire d’effectuer un étalonnage en masse précise avant chaque
expérience, car dans un environnement stable, la dérive de l’axe de masse devrait être insignifiante sur
des périodes moyennes. Pour garantir la qualité des données, créez plusieurs échantillons de contrôle
qualité pour toute la plage de masses. Vous pourrez les utiliser afin de déterminer si un réétalonnage est
nécessaire.
106
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
B
Étalonnage en masse précise
Étalonnage en masse précise
 Pour effectuer un étalonnage en masse précise
1. À l’aide Tune Master, effectuez la procédure automatique de réglage et d’étalonnage décrite au
Chapitre 3, « Réglage et étalonnage du spectromètre de masse » si ce n’est pas déjà fait.
2. Effectuez la procédure d’étalonnage en haute résolution comme indiqué à la section « Étalonnage
en haute résolution » si ce n’est pas déjà fait.
3. Retirez la solution de polytyrosine de la pompe seringue que vous avez utilisée pour le réglage et
l’étalonnage.
4. Retirez la ligne de transfert des échantillons et installez un nouveau tube.
Remarque Pour minimiser les risques de contamination croisée des solutions d’étalonnage,
utilisez pour la solution d’étalonnage en masse précise une autre seringue et une autre ligne de
transfert des échantillons que celles employées pour les échantillons et les solutions de réglage
et d’étalonnage.
5. Faites passer une faible quantité de solution méthanol/eau 50/50 dans les instruments
TSQ Quantum Ultra AM ou TSQ Vantage AM.
6. Préparez la solution d’étalonnage en masse précise comme indiqué à la section « Solution
d’étalonnage en masse précise » à la page 113.
7. Remplissez une seringue Unimetrics de 500 μl propre de solution d’étalonnage en masse précise.
8. Commencez à perfuser la solution d’étalonnage en masse précise. Patientez plusieurs minutes que le flux
et le spray se stabilisent. Il vous faudra peut-être effectuer des ajustements manuels aux masses élevées et
faibles (m/z 124 et m/z 1 268) pour obtenir un spray stable et un signal adéquat.
9. Cliquez sur le bouton System Tune and Calibration pour afficher l’espace de travail System Tune
and Calibration Workspace. Voir la Figure 82.
10. Pour afficher la vue AM Calibration dans l’espace de travail, cliquez sur AM Calib.
11. Pour sélectionner l’étalonnage de l’axe de masse pour Q1 et Q3, cliquez sur Both.
12. Si la liste Ammoniated PEG ne s’affiche pas dans le tableau Calibration Mass, importez-la.
13. Dans la vue Accurate Mass Calibration, cliquez sur Start pour lancer l’étalonnage en masse précise.
Figure 82. Vue AM Calibration dans l’espace de travail System Tune and Calibration Workspace
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
107
B
Étalonnage en masse précise
Étalonnage en masse précise
14. Surveillez les résultats dans la vue Status.
Conseil Au début de l’étalonnage en masse précise, l’instrument procède à un balayage bref de
chaque masse du tableau Calibration Mass pour vérifier que le signal est suffisant. Profitez-en
pour analyser chaque masse et vérifier que la symétrie du pic est correcte. Si la symétrie du pic
d’une masse n’est pas adéquate, arrêtez l’étalonnage et effectuez une analyse plus approfondie
de l’ion.
15. Une fois l’étalonnage terminé, sélectionnez un graphique d’optimisation dans la liste située sous la
zone Status pour afficher les résultats de l’étalonnage.
16. Cliquez sur Accept pour accepter l’étalonnage, puis enregistrez le fichier d’étalonnage sous un nom
unique.
17. Vérifiez que l’étalonnage a réussi dans les tableaux d’étalonnage.
Vous êtes prêt à passer aux expériences de masse précise.
108
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
C
Préparation de solutions
Cette annexe décrit la préparation de solutions de réglage et d’étalonnage pour les gammes de masses
normales, élevées et l’utilisation en masses précises. Elle fournit également des instructions sur la
préparation de solutions de réserpine utilisées lors de l’optimisation de l’instrument à l’aide d’un
composé. Voir les exemples des chapitres 4, 5, 7 et 8.
Contenu
• Solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine – 1, 3, 6
• Solution d’étalonnage en masse élevée Ultramark 1621
• Solution d’étalonnage en masse précise
• Solutions de réserpine
MISE EN GARDE ÉVITER TOUTE EXPOSITION À DES SUBSTANCES
POTENTIELLEMENT NOCIVES. Porter toujours des gants et des lunettes de protection en cas
de manipulation de solvants ou de produits corrosifs. Confiner les flux de liquides usés et utiliser
une ventilation adéquate. Se reporter aux fiches techniques santé-sécurité du fabricant pour plus
d’informations sur la manipulation d’un solvant spécifique.
Manipuler les produits chimiques et échantillons inconnus avec précaution. LIRE ET
COMPRENDRE LES DANGERS DES PRODUITS CHIMIQUES UTILISÉS DANS LES
PRÉPARATIONS CI-APRÈS. Mettre tous les réactifs et solvants de laboratoire au rebut selon la
méthode adéquate.
Les fiches techniques santé-sécurité fournissent un récapitulatif des dangers et de la toxicité de
composés chimiques spécifiques. Elles décrivent également la manipulation correcte des composés, les
premiers secours à apporter en cas d’exposition accidentelle et les solutions aux débordements et aux
fuites. Les fabricants et fournisseurs de composés chimiques ont l’obligation légale de fournir à leurs
clients les informations les plus récentes concernant la santé et la sécurité sous forme de fiches
techniques santé-sécurité. Lire les fiches techniques santé-sécurité se rapportant à chaque produit
chimique utilisé. Des produits chimiques potentiellement dangereux sont utilisés dans les exemples de
ce manuel, tels que l’acide acétique, le méthanol et la réserpine.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
109
C Préparation de solutions
Solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine – 1, 3, 6
Solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine – 1, 3, 6
Il existe deux procédures de préparation d’une solution de polytyrosine – 1, 3, 6 en vue du réglage et de
l’étalonnage du spectromètre de masse.
La première procédure décrit la reconstitution d’une solution à l’aide d’un flacon de 20 ml (référence
00301-22925) contenant les quantités prépesées des composants de la polytyrosine sous forme de
poudre (l’aspect est celui d’un résidu). Ce flacon est fourni avec le kit des accessoires.
La deuxième procédure fournit des instructions de préparation de la solution de réglage et d’étalonnage
à partir de votre stock de produits chimiques secs.
Le kit des accessoires contient également un flacon de 20 ml de polytyrosine – 1, 3, 6
(référence 00301-22924) en solution ; aucune dilution n’est nécessaire. Les concentrations des
composants de cette solution conviennent à une injection immédiate dans le spectromètre de masse.
Le Tableau 8 récapitule les standards de polytyrosine fournis avec le kit des accessoires.
Tableau 8.
Standards de polytyrosine fournis avec le kit des accessoires
Description du standard
(sur l’étiquette)
Référence Thermo Fisher
Scientific
Référence C S Bio
Company
Polytyrosine sous forme liquide
00301-22924
CS0272L
Polytyrosine sous forme solide
00301-22925
CS0272S
Préparation d’une solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine –
1, 3, 6 à l’aide d’un produit solide prémélangé
 Pour reconstituer une solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine – 1, 3, 6 à partir d’un
flacon de polytyrosine solide
1. Prenez le flacon de produits chimiques prémélangés de polytyrosine (référence 00301-22925) dans
le kit des accessoires.
2. Dissolvez le résidu de polytyrosine dans le flacon pour un volume total de 20 ml dans une solution
méthanol/eau 50/50 à 0,1 % d’acide formique. Vous obtenez une solution de 4 ng/μl de tyr,
12 ng/μl de (tyr)3 et 24 ng/μl de (tyr)6.
3. Inscrivez sur l’étiquette du flacon Solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine – 1, 3, 6, puis
placez ce dernier dans un réfrigérateur jusqu’à ce que vous en ayez besoin.
110
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
C Préparation de solutions
Solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine – 1, 3, 6
Préparation d’une solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine –
1, 3, 6 à l’aide de produits chimiques secs de votre stock
 Pour préparer une solution de réglage et d’étalonnage de 250 ml de polytyrosine – 1, 3, 6 à
partir de votre stock de produits chimiques
1. Pesez 1 mg de L-tyrosine, 3 mg de (tyr)3 et 6 mg de (tyr)6 et introduisez-les dans un flacon propre
et sec de 250 ml.
2. Dissolvez le mélange de polytyrosine dans une solution méthanol/eau 50/50 à 0,1 % d’acide
formique pour un volume total de 250 ml. Vous obtenez une solution de 4 ng/μl de tyr, 12 ng/μl
de (tyr)3, et 24 ng/μl de (tyr)6.
3. Transférez la solution dans un flacon propre portant une étiquette Solution de réglage et d’étalonnage
de polytyrosine – 1, 3, 6, puis placez-la dans un réfrigérateur jusqu’à ce que vous en ayez besoin.
Le Tableau 9 récapitule les composés utilisés dans la préparation d’une solution de réglage et
d’étalonnage.
Tableau 9.
Récapitulatif des produits du stock utilisés pour la préparation de la solution de réglage et
d’étalonnage
Composé
Formule
Masse mol.
Fournisseur
Référence du
fournisseur
L-tyrosine
C9H11NO3
181,19
Sigma
T8566
Tyr-Tyr-Tyr
C27H29N3O7
507,54
Sigma
T2007
(Tyr) 6
C54H56N6O13
997,07
Sigma
T1780
Remarque Vous pouvez commander des produits chimiques standard directement auprès de
Thermo Fisher Scientific (consultez www.FisherLCMS.com), ou contacter les fournisseurs
suivants :
Sigma Chemical Company
P.O. Box 14508
St. Louis, MO, USA 63178-9916
(800) 325-3010 (aux États-Unis ou au Canada)
[1] (314) 771-3750 (hors États-Unis et Canada)
C S Bio Company
1300 Industrial Road
San Carlos, CA, USA 94070
(800) 627-2461 (aux États-Unis ou au Canada)
[1] (650) 802-0880 (hors États-Unis et Canada)
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
111
C Préparation de solutions
Solution d’étalonnage en masse élevée Ultramark 1621
Solution d’étalonnage en masse élevée Ultramark 1621
Procédez comme suit pour préparer une solution d’Ultramark 1621 pour étalonner le TSQ Quantum
Access, TSQ Quantum Access MAX, TSQ Quantum Ultra EMR ou TSQ Vantage EMR pour un
fonctionnement en plage de masse élevée (m/z 1 500 à m/z 3 000). La procédure d’étalonnage en masse
élevée suppose l’optimisation des réglages de lentilles les pics de masse élevée, un étalonnage de masse et
l’enregistrement du fichier d’étalonnage. Voir la section « Étalonnage en masse élevée » à la page 97. La
solution d’étalonnage Ultramark 1621 réfrigérée se conserve pendant deux mois.
 Pour préparer la solution mère d’Ultramark 1621
1. Obtenir le flacon d’Ultramark 1621 du kit Access MAXory.
2. Utilisez une pipette pour ajouter 100 μl de produit Ultramark 1621 dans une fiole jaugée
de 100 ml.
3. Remplissez la fiole jaugée de 100 ml d’acétonitrile.
4. Transférez la solution dans une bouteille propre et sèche.
5. Fermez la bouteille et secouez-le pour mélanger la solution.
6. Inscrivez sur l’étiquette Solution Ultramark 1621.
7. Entreposez la solution mère dans un réfrigérateur. Cette solution est valable pendant six mois.
 Pour préparer 500 ml de solution d’étalonnage en masse élevée Ultramark 1621
1. Prenez une bouteille en verre propre de 1 l.
2. Ajoutez 250 ml d’acétonitrile dans la bouteille en verre de 1 l.
3. Introduisez à l’aide d’une pipette 50 ml de solution Ultramark 1621 dans la bouteille en verre de
1 l.
4. Utilisez une seringue de 1 ml pour transférer 5 ml d’acide acétique glacial dans la bouteille en verre
de 1 l. N’utilisez pas de pipette en plastique.
5. Ajoutez 200 ml de solution méthanol/eau 50/50 dans la bouteille en verre de 1 l.
6. Fermez la bouteille et secouez-le pour mélanger la solution.
7. Inscrivez sur l’étiquette Solution d’étalonnage Ultramark 1621.
8. Entreposez la solution d’étalonnage dans un réfrigérateur. Cette solution est valable pendant deux
mois.
112
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
C Préparation de solutions
Solution d’étalonnage en masse précise
Solution d’étalonnage en masse précise
Pour effectuer un étalonnage en masse précise, la symétrie des pics des composés doit être correcte sur
toute la gamme de masses qui permettra d’étalonner l’axe de masse. La procédure d’étalonnage
standard utilise des dérivés ammonium de glycols polyéthyléniques (PEG ammoniums) dont les masses
sont comprises entre 124 et 1268 u. Vous pouvez modifier la liste ci-dessous et utiliser d’autres
composés ou créer une liste personnalisée et réduire la plage de masses à étalonner.
Remarque Les PEG nécessaires à l’étalonnage de votre système sont livrés dans le kit d’accessoires
TSQ Quantum Accurate Mass Calibration Compounds (référence 70111-62029). Vous devez
fournir de l’acétate d’ammonium et les solvants nécessaires pour effectuer l’étalonnage nécessaire
pendant la démonstration de votre système.
Procédures à suivre pour la préparation des solutions suivantes :
• Solution mère de PEG
• Solution d’étalonnage en masse précise
Solution mère de PEG
 Pour préparer une solution mère de 1 000 pmol/μl de PEG dans un mélange méthanol/eau 50/50
Remarque Tous les réactifs doivent être de classe A.C.S. (American Chemical Society) ou
supérieure. La réussite des expériences dépend de la qualité des réactifs.
1. Pesez les PEG répertoriés dans le Tableau 10.
Tableau 10. PEG utilisés pour la préparation de la solution mère
Masse moyenne
par mole
Référence Thermo Fisher
Scientific
Référence
Aldrich
Masse à ajouter
200 g
00301-07712
20,236-3
0,020 g
400 g
00301-07714
20,239-8
0,040 g
600 g
00301-07716
20,240-1
0,060 g
1 000 g
00301-07710
20,242-8
0,100 g
2. Ajoutez les PEG dans une fiole jaugée propre de 100 ml.
3. Dissolvez les PEG dans une solution méthanol/eau 50/50 pour un volume total de 100 ml.
4. Vérifiez que les PEG sont complètement dissous.
5. Inscrivez sur l’étiquette de la bouteille Solution mère de PEG (1 000 pmol/ml).
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
113
C Préparation de solutions
Solutions de réserpine
Solution d’étalonnage en masse précise
 Pour préparer 100 ml de la solution mère de PEG ammonium de 50 pmol/µl dans un mélange
méthanol/eau 50/50 et d’acétate d’ammonium 5 mM
1. A l’aide d’une pipette déposez 5 ml de solution mère de PEG dans une fiole jaugée propre
de 100 ml.
2. Ajoutez 0,04 g d’acétate d’ammonium (NH4OAc).
3. Ajoutez la solution méthanol/eau 50/50 pour un volume total de 100 ml.
4. Mélangez cette solution.
5. Inscrivez sur l’étiquette du flacon Solution d’étalonnage en masse précise (50 pmol/ml), puis placez ce
dernier dans un réfrigérateur jusqu’à ce que vous en ayez besoin.
Solutions de réserpine
Procédez comme suit pour préparer un stock de solution de réserpine à 2 pg/μl. (Elle peut être utilisée
comme solution d’optimisation du TSQ Quantum Access ou TSQ Quantum Access MAX.) Utilisez
ensuite les dilutions en série de la solution de base pour réaliser la solution d’optimisation pour le
TSQ Quantum Ultra (200 fg/μl) ou le TSQ Vantage (100 fg/μl).
 Pour préparer une solution de réserpine (2 pg/μl)
1. Préparez une solution de réserpine (1 mg/ml) comme suit :
a. Ajoutez 100 mg de réserpine dans une fiole jaugée de 100 ml.
b. Remplissez la fiole jaugée de 100 ml d’une solution de méthanol contenant 1 % d’acide
acétique. Mélangez le contenu.
2. Préparez une solution de réserpine (10 ng/μl) comme suit :
a. A l’aide d’une pipette volumétrique, transférez 1 ml de solution (1 mg/ml) dans une fiole
jaugée de 100 ml.
b. Remplissez la fiole jaugée de 100 ml d’une solution de méthanol contenant 1 % d’acide
acétique. Mélangez le contenu.
3. Préparez une solution de réserpine (100 pg/μl) comme suit :
a. A l’aide d’une pipette volumétrique, transférez 1 ml de solution (10 ng/ml) dans une fiole
jaugée de 100 ml.
b. Remplissez la fiole jaugée de 100 ml d’une solution de méthanol contenant 1 % d’acide
acétique. Mélangez le contenu.
4. Préparez une solution de réserpine (2 pg/μl) comme suit :
a. A l’aide d’une pipette volumétrique, transférez 2 ml de solution (100 pg/μl) dans une fiole
jaugée de 100 ml.
b. Remplissez la fiole jaugée de 100 ml d’une solution de méthanol contenant 1 % d’acide
acétique. Mélangez le contenu.
114
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
C
Préparation de solutions
Solutions de réserpine
5. Transférez la solution dans un flacon propre et sec et étiquetez-le Stock de solution de réserpine
(2 pg/μl) ou Solution d’échantillon TSQ Quantum Access MAX (2 pg/μl).
 Pour préparer une solution de réserpine (200 fg/μl)
1. A l’aide d’une pipette volumétrique, transférez 10 ml de solution mère de réserpine (2 pg/ml) dans
une fiole jaugée de 100 ml.
2. Remplissez la fiole jaugée de 100 ml d’une solution de méthanol contenant 1 % d’acide acétique.
Mélangez le contenu.
3. Transférez la solution dans une bouteille propre et sèche ; inscrivez sur l’étiquette Solution
d’échantillon TSQ Quantum Ultra (200 fg/μl).
 Pour préparer une solution de réserpine (100 fg/μl)
1. A l’aide d’une pipette volumétrique, transférez 5 ml de solution mère de réserpine (2 pg/ml) dans
une fiole jaugée de 100 ml.
2. Remplissez la fiole jaugée de 100 ml d’une solution de méthanol contenant 1 % d’acide acétique.
Mélangez le contenu.
3. Transférez la solution dans une bouteille propre et sèche ; inscrivez sur l’étiquette Solution
d’échantillon TSQ Vantage (100 fg/μl).
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
115
D
Directives de développement de méthodes
instrumentales
Cette annexe fournit des directives de développement de méthodes instrumentales. Les réglages
indiqués dans cette section peuvent ne pas s’appliquer directement à votre application car ils sont
utilisés par différentes techniques analytiques employant un échantillon de polytyrosine. Lorsque vous
développez une méthode instrumentale pour votre application, vous devez d’abord régler l’instrument
en optimisant sur votre composé.
Les tableaux ci-après contiennent les réglages de l’instrument à appliquer au spectromètre de masse
dans l’espace de travail Instrument Method Development Workspace de Tune Master. Ces réglages
permettent d’évaluer immédiatement les performances de l’instrument en fonction de l’analyte avant
de créer la méthode. Après avoir obtenu le résultat souhaité dans Tune Master, vous pouvez copier et
coller l’événement de balayage dans la fenêtre Instrument Setup.
 Pour copier l’événement de balayage à partir de Tune Master
Cliquez avec le bouton droit de la souris dans la vue Define Scan (Définir le balayage) de l’espace
de travail Instrument Method Development (Développement de la méthode de l’instrument) et
sélectionnez Copy Scan Event (Copier l’événement de balayage) dans le menu de raccourcis.
 Pour coller l’événement de balayage dans la fenêtre Instrument Setup
Cliquez avec le bouton droit de la souris dans la page Scan Editor (Éditeur de balayage) de
Instrument Setup (Configuration de l’instrument), et sélectionnez Paste Scan Event (Coller
l’événement de balayage dans le menu de raccourcis.
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
117
Tableau 11. Réglages de l’instrument pour un balayage complet Q1MS
Mode d’entrée
Première
masse
(m/z)
Dernière
masse
(m/z)
Temps de
balayage
(s)
Largeur
de pic Q1
(u)
Décalage
du skimmer
Traitement des
données
Utiliser un
gaz Q2 CID
FM/LM
150,000
1050,000
0,65
0,70
Désactivé
10 spectres en moy.
Non
Tableau 12. Réglages de l’instrument pour un balayage complet Q3MS
Mode
d’entrée
Masse
centrale
(m/z)
Largeur de
balayage
(u)
Temps de
balayage
(s)
Décalage
du skimmer
Traitement des
données
Utiliser un
gaz Q2 CID
Masse centrale
182,082
6,000
0,20
Désactivé
10 spectres en moy.
Non
Tableau 13. Réglages de l’instrument pour un balayage complet MS/MS
Mode
d’entrée
Masse
centrale
* La
Masse
centrale
(m/z)
Largeur de
balayage
(u)
Temps de
balayage
(s)
Masse des
ions produits
(m/z)
Energie de
collision
(eV)
Largeur
de pic Q1
(u)
Largeur
de pic Q3
(u)
Décalage
du
skimmer
182,082
10,000
0,20
136,076
20
0,70
0,70
Désactivé 10 spectres en moy. 0,8*
Traitement des
données
Utiliser un
gaz Q2 CID
(mTorr)
pression du gaz CID Q2 est réduite en mode de balayage MS/MS des ions parents pour préserver la symétrie et la résolution du pic.
Tableau 14. Réglages de l’instrument pour un balayage complet MS/MS des ions produits
Mode
d’entrée
Masse
centrale
Masse
centrale
(m/z)
Largeur de
balayage
(u)
Temps de
balayage
(s)
Masse des
ions parents
(m/z)
Energie de
collision
(eV)
Largeur
de pic Q1
(u)
Largeur
de pic Q3
(u)
Décalage
du
skimmer
Traitement des
données
Utiliser un
gaz Q2 CID
(mTorr)
182,082
10,000
0,20
182,082
18
0,70
0,70
Désactivé
10 spectres en moy. 1,5
Tableau 15. Réglages de l’instrument pour un balayage complet MS/MS de perte de neutre
Mode
d’entrée
Masse
centrale
118
Masse
centrale
(m/z)
Largeur de
balayage
(u)
Temps de
balayage
(s)
Masse de perte
de neutre
(m/z)
Energie de
collision
(eV)
Largeur
de pic Q1
(u)
182,082
6,000
0,20
17,027
10
0,70
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Etat de la
charge
Décalage
du
skimmer
Traitement des
données
Utiliser un
gaz Q2 CID
(mTorr)
1 (pour Q1 Désactivé 10 spectres en moy. 1,5
et Q3)
Thermo Scientific
Tableau 16. Réglages de l’instrument pour un balayage SIM Q1MS ou Q3MS
Masse
(m/z)
Largeur de
balayage
(u)
Temps de
balayage
(s)
Largeur
de pic Q1
(u)
Largeur
de pic Q3
(u)
Utiliser la
valeur de
la lentille
tubulaire
Décalage
du
skimmer
Traitement des
données
182,082
6,000
0,20
0,70
0,70
Oui
Désactivé
10 spectres en moy. Non
508,208
6,000
0,20
0,70
0,70
Oui
Désactivé
10 spectres en moy. Non
997,398
6,000
0,20
0,70
0,70
Oui
Désactivé
10 spectres en moy. Non
Largeur
de pic
Q1
(u)
Utiliser la
valeur de
la lentille
tubulaire
Décalage
du
skimmer
Traitement des
données
0,70
Oui
Désactivé
10 spectres en moy. 0,8*
0,70
Oui
Désactivé
10 spectres en moy. 0,8*
Utiliser un
gaz
Q2 CID
Tableau 17. Réglages de l’instrument pour un balayage SIM MS/MS des ions parents
Masse
(m/z)
Largeur de
balayage
(u)
Temps de
balayage
(s)
182,082
6,000
0,20
508,208
6,000
0,20
* La
Masse
des ions
produits
(m/z)
136,076
Energie
de
collision
(eV)
20
Utiliser un
gaz
Q2 CID
pression du gaz CID Q2 est réduite en mode de balayage MS/MS des ions parents pour préserver la symétrie et la résolution du pic.
Tableau 18. Réglages de l’instrument pour un balayage SIM MS/MS des ions produits
Masse
(m/z)
Largeur de
balayage
(u)
Temps de
balayage
(s)
136,076
6,000
0,20
165,055
6,000
0,20
Masse
des ions
parents
(m/z)
Energie
de
collision
(eV)
182,082
18
Largeur
de pic
Q1
(u)
Utiliser la
valeur de
la lentille
tubulaire
Décalage
du
skimmer
Traitement des
données
0,70
Oui
Désactivé
10 spectres en moy. 1,5
0,70
Oui
Désactivé
10 spectres en moy. 1,5
Utiliser un
gaz
Q2 CID
Tableau 19. Réglages de l’instrument pour un balayage SIM MS/MS de perte de neutre
Masse
(m/z)
Largeur de
balayage
(u)
Temps de
balayage
(s)
Masse de
perte de
neutre
(m/z)
Largeur
de pic
(u)
Energie
de
collision
(eV)
Utiliser la
valeur de
la lentille
tubulaire
Décalage
du
skimmer
Traitement des
données
182,082
6,000
0,20
17,027
0,70
18
Oui
Désactivé
10 spectres en moy. 1,5
Thermo Scientific
Utiliser un
gaz
Q2 CID
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
119
Tableau 20. Réglages de l’instrument pour un balayage SRM MS/MS
Largeur de
balayage
(u)
Temps de
balayage
(s)
Largeur de
pic
Q1
(u)
Largeur
de pic
Q3
(u)
Utiliser la
valeur de
la
lentille
tubulaire
Masse
des ions
parents
(m/z)
Masse
des ions
produits
(m/z)
Energie
de
collision
(eV)
Décalage
du
skimmer
Traitement des
données
Utiliser
un gaz
Q2 CID
6,000
0,20
0,70
0,70
Oui
182,082
136,076
18
Désactivé
10 spectres en moy.
1,5
6,000
0,20
0,70
0,70
Oui
182,082
165,055
10
Désactivé
10 spectres en moy.
1,5
6,000
0,20
0,70
0,70
Oui
508,208
136,076
38
Désactivé
10 spectres en moy.
1,5
6,000
0,20
0,70
0,70
Oui
508,208
299,140
24
Désactivé
10 spectres en moy.
1,5
6,000
0,20
0,70
0,70
Oui
997,398
136,076
60
Désactivé
10 spectres en moy.
1,5
6,000
0,20
0,70
0,70
Oui
997,398
299,140
54
Désactivé
10 spectres en moy.
1,5
120
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Thermo Scientific
I
Index
A
Acquisition de données
Tune Master, APCI 87
acquisition de données
Tune Master, H-ESI 60
Aiguille de Corona
Blessures (mise en garde) 70
Installation 70
Retrait 13
APCI/MS
Directives (tableau) 7
Optimisation à l’aide d’un composé 79
Optimisation à l’aide de la réserpine, exemple 79
Utilisation, explication 3
Attention xii
C
C S Bio Company, achat de produits chimiques
(remarque) 111
Cage du dispositif de chauffage du capillaire, installation
(figure) 14
Capillaire (tube de transfert des ions)
Optimisation de la température 43
Réglage de la température (tableau) 7
Capillaire de transfert des ions (tube)
Brûlures (mise en garde) 12, 15
Cône de balayage ionique
Description 14
Explication 14
Installation 14
Retrait 70
conformité
CEM iii
conformité réglementaire iii
DEEE vii
Conformité à la directive DEEE vii
conformité CEM iii
Contamination
Seringue
Nettoyage 41
Remarque 47, 77
Système, nettoyage 40
contamination de
seringue
remarque 41
Thermo Scientific
Contamination du système, minimisation (remarque) 4
D
Débit
Mode APCI (tableau) 7
Mode ESI (tableau) 7
Mode H-ESI (tableau) 7
Dépannage des problèmes de signal d’ions 34
Documentation xi
E
Échantillon, introduction dans le système
Méthode 1
Tableau 4
ESI/MS
Directives (tableau) 7
mode changement de la source d’ions (remarque) 22
Optimisation à l’aide d’un composé 43
Utilisation, explication 2
Étalonnage en haute résolution 105
Étalonnage en masse élevée
ESI et H-ESI, réglage 97
Polarité ions négatifs 102
Polarité ions positifs 98
étalonnage en masse élevée
procédure 97, 97
solution Ultramark 1621, préparation 112
EZ Tune
Ouverture 27
Réglage et étalonnage automatiques 27
F
Figure
Adaptateur de seringue 26, 46, 77
Boîtier de la source d’ions Ion Max 16, 71
Boîtier de la source Ion Max-S 18
Cage du dispositif de chauffage du capillaire, installation 14
Espace de travail Tune Master
Compound Optimization 53, 83
Instrument Method Development Workspace 65, 93
Ion Max-S 12
Ions positifs de la polytyrosine 33
Montage de la source d’ions 17
Raccordement 26
Injection automatique par boucle, APCI 76, 88
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
121
Index: G
Injection automatique par boucle, ESI 45
Injection automatique par boucle, HESI-II 46
Injection boucle manuelle, ESI 58
Injection directe, H-ESI 25
Vanne de dérivation/d’injection vers la jonction de mise à
la terre 48
Vanne de dérivation/d’injection vers la sonde APCI 78
Vanne de dérivation/d’injection, injection automatique
par boucle 47, 77
Vanne dérivation/d’injection, injection par boucle
manuelle 59, 89
Sonde APCI 11
Vue Tune Master
Define Scan 30, 33
Inlet Direct Control 52, 82
Optimize Compound Dependent Devices 79
Spectre 34
Syringe Pump and Sample Loop 29, 51, 81
Xcalibur
Qual Browser, fenêtre 66, 95
Figures
Ion Max-S 69
Sonde HESI-II 19
G
Glycol polyéthylénique (PEG), solution 113
H
H-ESI/MS
Directives (tableau) 7
Optimisation à l’aide d’un composé 43
Utilisation, explication 2
I
Injection automatique par boucle
APCI
Raccordement 77
Raccordement (figure) 76
ESI
Raccordement 46
Raccordement (figure) 45
H-ESI
Raccordement 46
HESI-II
Raccordement (figure) 46
Raccordement 45
injection automatique par boucle
ESI
raccordement physique pour 46
HESI-II
raccordement physique pour 46
Injection boucle manuelle, raccordement 58
injection en boucle manuelle
raccordement physique APCI (figure) 58, 88
122
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Injection par boucle
Raccordement 45
Injection par boucle manuelle
APCI
Raccordement (figure) 88
ESI, raccordement (figure) 58
Interface utilisateur
Tune Master
Acquisition de données 60, 90
Bascule entre les modes ESI et APCI 79
Contrôle direct du système LC Surveyor 60, 90
Enregistrement d’une méthode de réglage 55, 85
Mise du spectromètre de masse en mode veille 10
Mise hors tension du spectromètre de masse 10
Mise sous tension du spectromètre de masse 27
Modification des réglages de la pompe seringue et de la
boucle d’échantillonnage 28, 81
Modification manuelle des réglages de
balayage 30, 32, 53, 61, 83, 91
Optimisation en mode APCI/MS 83
Optimisation en mode ESI/MS 52, 53, 83
Préparation de l’optimisation 49, 52, 79, 82
Préparation en vue du réglage et de l’étalonnage 27
Réglage et étalonnage en polarité ions négatifs 39
Réglage et étalonnage en polarité ions positifs 35
Xcalibur
Analyse de données, Qual Browser 66, 95
Matériel de référence supplémentaire (remarque) 65
Qual Browser, fenêtre (figure) 65
interface utilisateur
Tune Master
arrêt du spectromètre de masser 67
enregistrement de l’étalonnage 37, 40
placement du spectromètre de masse en veille 67
Ion Max
dépose du boîtier 14
Installation du boîtier 16
Ion Max-S
Boîtier de la source (figure) 18
Figure 12
figure 69
Installation du boîtier 16
M
Masse précise
Étalonnage 106
Étalonnage en haute résolution 105
Solution d’étalonnage, préparation 113
Méthode de réglage, enregistrement
Procédure 55, 85
Remarque 55
Mise en garde
Blessures causées par l’aiguille de Corona 70
Brûlures causées par le capillaire de transfert des ions 12, 15
Brûlures causées par le tube de transfert des ions 70
Thermo Scientific
Index: N
Brûlures causées par le vaporisateur APCI 12, 15, 70
Pénétration des solvants usés dans le boîtier de la source
d’ions 17, 72, 74
Symbole xii
Ventilation de la source ESI 72
Mises en garde de sécurité et autres notices spéciales xi
N
Nous contacter xii
O
Optimisation à l’aide d’un composé
Configuration de la pompe seringue 45, 76
Configuration du spectromètre de masse 49, 79
LC/ESI/MS, mode 43
LC/H-ESI/MS, mode 43
Optimisation de la symétrie du pic 105
optimisation du composé
solutions de réserpine, préparation 114
P
Performance, optimisation 5
Polytyrosine
Polarité ions négatifs, réglage 38
Solution de réglage et d’étalonnage, préparation 110
Spectre des ions positifs (figure) 33
Pompe seringue
Configuration pour l’optimisation à l’aide d’un
composé 45, 76
Démarrage 28
Réglages pour la polytyrosine 1,3,6 28
pompe seringue
configuration du matériel pour réglage et étalonnage 24
Précautions
Danger de brûlure par le vaporisateur HESI-II 68
Pression du gaz auxiliaire
Optimisation 6, 6
Optimisation (remarque) 34
Réglage (tableau) 7
Pression du gaz gaine
Optimisation 6, 6
Optimisation (remarque) 31, 34
Réglage (tableau) 7
Procédure
Configuration de la pompe seringue pour l’optimisation à
l’aide d’un composé 45, 76
Configuration du matériel pour l’utilisation de la sonde
APCI 67
Configuration du spectromètre de masse pour
l’optimisation à l’aide d’un composé 49, 79
Configuration en vue du réglage et de l’étalonnage 27
Enregistrement d’une méthode de réglage 55, 85
Étalonnage en haute résolution 105
Étalonnage en masse précise 105
Thermo Scientific
Installation de l’aiguille de Corona 70
Installation de la sonde ESI 18
Installation de la sonde H-ESI 18
Installation du boîtier Ion Max 16
Installation du boîtier Ion Max-S 16
Installation du cône de balayage ionique 14
Masse élevée, étalonnage 97
Optimisation à l’aide d’un composé 43
Optimisation à l’aide d’un composé, mode APCI/MS 83
Optimisation à l’aide d’un composé, mode ESI/MS 52
Préparation d’une solution d’étalonnage en masse
précise 113
Préparation d’une solution de réglage et d’étalonnage de
polytyrosine 110
Réglage et étalonnage automatiques 35
Réglage et étalonnage en polarité ions négatifs 38
Retrait de la source APCI 11
Retrait du cône de balayage ionique 70
procédures
configuration de la pompe seringue pour réglage et
étalonnage 24
configuration du matériel pour réglage et étalonnage 9
dépose du boîtier Ion Max 14
préparation de la solution d’étalonnage en masse élevée 112
préparation des solutions de réserpine 114
Produit chimique
Solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine
Kit (tableau) 110
Préparation à partir du stock 111
Récapitulatif (tableau) 111
Solution de réglage et étalonnage
Préparation à partir du kit 110
Solution de réserpine préparée à partir du stock 113
produits chimiques
C S Bio Company (remarque) 111
commander (remarque) 111
Sigma Chemical Company (remarque) 111
R
Raccordement
Figure 26
Injection automatique par boucle
APCI (figure) 76, 88
ESI (figure) 45
H-ESI ou HESI-II (figure) 46
Injection directe, ESI (figure) 24
Injection directe, H-ESI (figure) 25
Injection par boucle manuelle
APCI (figure) 88
ESI (figure) 58
Référence 26
Vanne de dérivation/d’injection
Injection automatique par boucle (figure) 47, 77
Injection par boucle manuelle (figure) 59, 89
Vanne de dérivation/d’injection (figure) 48, 78
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
123
Index: S
Réglage et étalonnage
Automatisation, procédure 35
Étalonnage en haute résolution 105
Étalonnage en masse élevée 97
EZ Tune 27
Ions positifs de la polytyrosine (figure) 33
Masse précise 105, 106
Polarité ions négatifs 38
Polytyrosine (solution)
Préparation 110
Récapitulatif (tableau) 111
Récapitulatif du kit (tableau) 110
Solution
Optimisation du débit (remarque) 34
réglage et étalonnage
configurer la pompe seringue pour 24
Remarque
commander des produits chimiques 111
mode changement de la source d’ions 22
Remarques
Configuration de réglages généraux de balayage 62, 92
Enregistrement d’une méthode de réglage 55, 85
Matériel de référence supplémentaire 46
Minimisation de la contamination de la seringue 25, 47, 77
Minimisation de la contamination du système 4
Optimisation à l’aide d’un composé 46, 76
Optimisation de la pression du gaz gaine 31, 34
Optimisation du débit du gaz auxiliaire 34
Sélection du mode d’entrée approprié 53, 83
Réserpine
Acquisition de données APCI 90
Optimisation à l’aide d’un composé, exemple
APCI 79
ESI et H-ESI 49
réserpine
préparation des solutions 114
S
Seringue
Adaptateur (figure) 26, 46, 77
Nettoyage 41
Sigma Chemical Company, achat de produits chimiques
(remarque) 111
Solution, préparation
PEG (glycol polyéthylénique), solution 113
Solution d’étalonnage en masse précise 113, 114
Solution de réglage et d’étalonnage de polytyrosine 110
solutions, préparation
réserpine 114
solution d’étalonnage en masse élevée 112
Ultramark 1621 112
Solvant, recommandation 5
Sonde APCI
Figure 11
Installation 73
124
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
Retrait 11
Sonde ESI
Installation 18
Sonde H-ESI
figure 19
Installation 18
réglages (tableau) 6
Sonde H-ESI/MS
mode changement de la source d’ions (remarque) 22
Sonde HESI-II
figure 19
installation 18
réglages (tableau) 6
Source d’ions
APCI
Explication 3
Raccordement pour injection automatique par boucle
(figure) 76
Raccordement pour injection par boucle manuelle
(figure) 88
Ensemble de montage (figure) 17
ESI
Connecteur haute tension (figure) 16, 71
Explication 2
Raccord d’azote (figure) 16, 71
Raccordement pour injection automatique par boucle
(figure) 45
Raccordement pour injection par boucle manuelle
(figure) 58
H-ESI
Explication 2
Raccordement pour injection directe (figure) 25
HESI-II
Raccordement pour injection automatique par boucle
(figure) 46
source d’ions
ESI
dépose 67
Sonde HESI-II
dépose 67
Système LC
Débit
Mode APCI (tableau) 7
Mode ESI (tableau) 7
Mode H-ESI (tableau) 7
T
Tableau
Directive sur les réglages de balayage
Balayage complet MS/MS des ions parents 118
Balayage complet Q1MS 118
Balayage complet Q3MS 118
Balayage SIM MS/MS de perte de neutre 119
Balayage SIM MS/MS des ions parents 119
Balayage SIM MS/MS des ions produits 119
Thermo Scientific
Index: U
Balayage SIM Q1MS ou Q3MS 119
SRM MS/MS 120
Directives
Mode APCI 7
Mode ESI 7
Mode H-ESI 7
Masses des ions négatifs Ultramark 1621 102
Masses des ions positifs Ultramark 1621 98
Récapitulatif des produits composant la solution de réglage
et d’étalonnage de polytyrosine 111
Récapitulatif des standards de polytyrosine fournis avec le
kit pour préparer une solution de réglage et
d’étalonnage 110
Technique d’introduction des échantillons 4
Tampon, recommandation 5
TSQ Quantum Access MAX, étalonnage en masse
élevée 97, 97
TSQ Quantum Ultra EMR, étalonnage en masse élevée 97, 97
TSQ Vantage EMR, étalonnage en masse élevée 97, 97
Tube de transfert des ions (capillaire)
Brûlures (mise en garde) 12, 15
Optimisation de la température 6, 6, 43
Réglage de la température (tableau) 7
Tune Master
Acquisition de données, APCI 87
acquisition de données, H-ESI 60
Optimisation des réglages, APCI 75
Vaporisateur HESI-II
haute température (attention) 68
températures (tableau) 6
U
Ultramark 1621
Masses des ions négatifs (tableau) 102
Masses des ions positifs (tableau) 98
solution d’étalonnage en masse élevée, préparation 112
Spectre des ions négatifs 102
Spectre des ions positifs 98
V
Vanne de dérivation/d’injection
Contournement 1
Mode d’injection, explication 1
Mode de dérivation, explication 1
Raccordement pour injection automatique par boucle
Figure 47, 77
Procédure 45, 76
Raccordement pour injection par boucle manuelle
Figure 59, 89
Procédure 58, 87
Tableau 4
Vaporisateur APCI
Brûlures (mise en garde) 12, 15, 70
Optimisation de la température 6
Température (tableau) 7
vaporisateur APCI
réglage de la température, présentation du 6
Thermo Scientific
Guide de démarrage rapide de la gamme TSQ
125
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement