Manuel d`utilisation

Manuel d`utilisation
SOMMAIRE
4
RECOMMANDATIONS D’EMPLOI - INSTALLATION SOLAIRE
5
CONSIGNES DE SÉCURITÉ
6
INDICATIONS POUR LE MONTAGE ET LE TRANSPORT
7- 8 - 9
SCHÉMA DE MONTAGE KIT SOLAIRE
10 - 11
CARACTÉRISTIQUE MODULE HYDRAULIQUE SOLAIRE
12
CARACTÉRISTIQUE PANNEAU SOLAIRE THERMIQUE
13 -14
PROPOSITION DE POINTS DE FIXATION
15 - 28
SCHÉMA DE MONTAGE DES PANNEAUX SOLAIRES + FIXATION TOIT ET SOL
RÉGULATION SOLAIRE MODE D’EMPLOI
29 - 64
RECOMMANDATIONS D’EMPLOI - INSTALLATION SOLAIRE
RINÇAGE ET REMPLISSAGE
Pour des raisons de sécurité, veuillez effectuer le remplissage uniquement pendant les périodes de non ensoleillement ou
après avoir recouvert les capteurs. En particulier dans les régions touchées par le gel, il est nécessaire d’utiliser un mélange eau-antigel composé de 60 % d’eau et de 40 % d’antigel. L’installation solaire doit être remplie et mise en service
dans la semaine suivant son montage, car la formation de chaleur dans les (champs de) capteurs d’installations vides peut
endommager les joints plans. Si toutefois cela n’est pas possible, il est recommandé de remplacer les joints plans avant la
mise en service de l’installation pour prévenir tout risque de fuite.
ATTENTION : Pensez à mélanger l’antigel à l’eau avant de procéder au remplissage!
Remarque : 40 % d’antigel - Point de congélation: - 22° C / Point de solidification: - 26° C
50 % d’antigel - Point de congélation: - 32° C / Point de solidification: - 44° C
Il est possible que des capteurs une fois remplis ne puissent plus être entièrement vidés. Pour cette raison, si le gel est un
facteur à prendre en compte, veuillez ne remplir les capteurs qu’avec un mélange eau-antigel et ce, même pour effectuer
les contrôles de pression et de fonctionnement. Le contrôle de pression peut également être effectué avec de l’air comprimé ou un vaporisateur de détection des fuites de gaz.
MONTAGE DU CAPTEUR DE TEMPÉRATURE
Montez le capteur de température sur la douille la plus proche de la canalisation du champ de capteurs. Afin d’assurer
un contact optimal, comblez l’espace situé entre la douille et le capteur de température au moyen d’une pâte thermoconductrice appropriée. Pour le montage, utilisez uniquement des matériaux résistants à des températures extrêmes allant
jusqu’à 250 C (capteur de température, pâte de contact, câbles, matériaux d’étanchéité, isolation) .
PRESSION DE SERVICE
La pression de service maximale est de 10 bars.
PURGE D’AIR
Il est nécessaire de purger le système de l’air qui pourrait s’y trouver :
- lors de la mise en service (après le remplissage)
- 4 semaines après la mise en service
- si besoin est, par ex. en cas de dysfonctionnement
Avertissement : Vapeur et fluide caloporteur brûlant! Risque d’échaudure!
N’activez la soupape de purge d’air que lorsque la température du fluide caloporteur est de < 60° C.
Les capteurs ne doivent pas être chauds lors du vidage de l’installation! Recouvrez les capteurs et videz l’installation
le matin de préférence.
CONTRÔLE DU FLUIDE CALOPORTEUR
Il est nécessaire de procéder tous les deux ans à un contrôle du fluide caloporteur pour vérifier l’antigel et la valeur
pH.
- Vérifiez l’antigel au moyen d’un contrôleur antigel; remplacez l’antigel ou rajoutez de l’antigel le cas échéant!
Valeur de référence approx. - 250 C à-30° C ou selon les conditions climatiques.
- Vérifiez la valeur pH au moyen d’un indicateur de pH (valeur de référence approx. pH 7,5):
si la valeur descend en dessous de la valeur limite de s; pH 7, veuillez changer le fluide caloporteur.
MAINTENANCE DU CAPTEUR SOLAIRE
Le capteur solaire ou le champ de capteurs solaires doit être soumis à un contrôle optique annuel relatif à des dommages
divers, à l’étanchéité et à des encrassements.
Vous trouverez d’autres recommandations concernant le fonctionnement et la maintenance dans les documents et
les instructions relatives à la mise en service et à la maintenance de votre fournisseur.
4
CONSIGNES DE SÉCURITÉ
Les consignes de sécurité figurant dans les normes DIN, DIN EN, DVGW, TRF et VDE doivent
impérativement être respectées.
Les collecteurs solaires font l’objet d’une obligation de déclaration et de demande d’autorisation, selon les directives légales
en vigueur dans le pays concerné.
• Le montage, l’entretien et les réparations doivent être effectués par des techniciens agréés.
• Le système de conduites du circuit de chauffage solaire doit être connecté comme un conducteur électrique selon VDE
dans la partie inférieure du bâtiment. La connexion de l’installation de chauffage solaire à un système parafoudre ou à une
compensation de potentiel déjà en place ou à installer ne doit être réalisée que par des techniciens agréés.
5
INDICATIONS POUR LE MONTAGE ET LE TRANSPORT
Le système de fixation des étriers de toit convient uniquement aux toitures en tuiles. Seuls les spécialistes en la matière
sont autorisés à réaliser le montage. Utilisez en principe le matériel livré pour le montage. Veuillez vous informer sur les
normes et réglementations locales respectives en vigueur avant de procéder au montage et à la mise en service de l’installation de capteurs solaires. Remarque: le montage d’un champ de capteurs est une intervention dans une toiture (déjà
existante). Les couvertures de toiture telles que tuile, bardeau et ardoise exigent des mesures de construction supplémentaires, comme par exemple des rails de retenue inférieurs, surtout pour les combles aménagés et habités ou les pentes de
toit présentant une inclinaison inférieure à la normale (se rapportant à la couverture), afin de garantir une sécurité optimale
contre une intrusion d’eau liée à la pression du vent et à la neige poudreuse.
Cette sous-construction ainsi que son intégration dans l’ouvrage sont à effectuer conformément aux conditions de construction locales. La charpente doit être en mesure de résister aux éventuelles charges de vent et de neige de la région. Dans le
cas de charges de neige supérieures à 2,3 kN/m2 , il est nécessaire de poser une tuile de métal sous l’étrier. Pour transporter le capteur solaire, il est recommandé d’utiliser une sangle. Ne soulevez le capteur ni par les raccordements, ni par
le filetage de vis. Évitez des secousses et des influences d’ordre mécanique sur le capteur solaire et prêtez une attention
toute particulière au verre solaire et aux raccords tubulaires.
Il existe un film de protection sur le coffre aluminium des capteurs, celui-ci doit être protégé du rayonnement solaire et être
enlevé juste avant le montage.
STATIQUE
Ne réalisez le montage que sur une surface de toit ou une sous-construction suffisamment solides. Il est indispensable de
contrôler la solidité statique de la toiture ou de la sous-construction avant le montage des capteurs solaires. Pour ce faire,
prêtez une attention toute particulière à la qualité (du bois) de la sous-construction pour assurer la solidité des raccords
destinés à fixer les dispositifs de montage des capteurs. Le contrôle de construction de l’ensemble du montage des capteurs conformément à DIN 1055 parties 4 et 5 voire conformément aux dispositions régionales en vigueur est indispensable dans les régions où il neige en abondance (remarque: 1 m3 de neige poudreuse ~ 60 kg / 1 m3 de neige mouillée ~
200 kg) ou dans les régions dans lesquelles la vitesse du vent est élevée. Il faut pour cela tenir compte des spécificités du
lieu d’installation (foehn, augmentation de la vitesse du vent dans certaines conditions, formation de tourbillons, etc.) qui
peuvent entraîner une charge plus importante.
Les champs de capteurs sont à monter, en principe, de sorte que la neige éventuellement retenue par les grilles à neige
(ou par des situations de montage particulières) n’atteigne pas les capteurs. La distance par rapport au faîtage/aux bords
du toit doit être d’au moins 1 m.
PROTECTION CONTRE LA FOUDRE / LIAISON ÉQUIPOTENTIELLE DE L’ÉDIFICE
En principe, il n’est pas nécessaire de raccorder les champs de capteur au déconnecteur parafoudre de l’édifice (respectez
les règlementations nationales!). Pour les montages de sous-constructions en métal, il est nécessaire de consulter les spécialistes autorisés en matière de protection contre la foudre. La tuyauterie métallique du circuit solaire doit être reliée aux
rails de liaison équipotentielle par un câble conducteur (vert/jaune) d’une section minimale de 16 mm2 CU (H07 V-U ou R)
. La mise à la terre peut être réalisée au moyen d’un piquet de terre. La ligne de mise à la terre doit être posée à l’extérieur
de la maison. La prise de terre doit également être raccordée aux rails de liaison équipotentielle par l’intermédiaire d’un
câble de section identique.
RACCORDS (raccordements à vis)
Les capteurs solaires sont à fixer les uns aux autres, selon le modèle, au moyen du raccord (1» FI/FE) * , voire de tuyauterie de raccords avec joints plans. Vérifiez que les joints plans sont bien fixés . Si aucun tuyau flexible n’a été prévu comme
élément d’assemblage, veillez à prendre les mesures préventives adéquates pour la tuyauterie de raccord permettant de
compenser la dilatation provoquée par les écarts de température (coudes de dilatation, tuyauterie flexible). Dans de tels
cas, seulement 6 capteurs solaires maximum peuvent être raccordés en série. Dans le cas de champs de capteur plus
importants, il est indispensable d’intercaler des coudes de dilatation voire des raccords flexibles (ATTENTION : vérifiez la
conception de la pompe). Lors du serrage des raccords, exercez une contre-pression à l’aide d’une pince ou d’un tournevis
pour ne pas endommager l’absorbeur.
INCLINAISON DES CAPTEURS SOLAIRES / GÉNÉRALITÉS
Le capteur solaire est adapté pour une inclinaison de 15° minimum à 75° maximum.
Protégez les raccords des capteurs et les ouvertures d’aération / de purge contre les intrusions d’eau ainsi que contre les
salissures comme les entrées de poussières, etc.
Fixation des rails de support
Si plusieurs rails de support sont montés en série, il est nécessaire de les fixer par le haut et par le bas à l’aide d’un élément
de liaison.
Garantie
Les droits de garantie ne s’appliquent qu’avec une utilisation de l’antigel original du fournisseur et une maintenance
conforme aux instructions.
6
INDICATIONS POUR LE TRANSPORT
ATTENTION : Ne pas soulever le capteur
- Ni par les raccords
- Ni par le filetage des vis !
SCHÉMA DE MONTAGE KIT SOLAIRE
Dans le cas le d’une production de chauffage habitat + ECS en bain marie (hors capteurs+fixations) nous préconisons :
1 kit de base KH03_SOLAIRE2 (2 Panneaux avec fixation «S»
1 ballon COMBI+ pouvant centraliser toutes les énergies dans un seul volume
1 appoint électrique en secours uniquement (pour les cas rares de très basses températures sans ensoleillement)
schéma bi-énergie
7
SCHÉMA DE MONTAGE KIT SOLAIRE
Repère
Référence
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
KH_PAN_SOL_TH_01
KH_PAN_2FIX_PAR_T5
KH_PAN_RAC_ZPKS2
KH_STA_SOLAIRE02
KH_GLYCOL-18
KH_VASE_POT
KH_VASE024SOL
KH_FLEXVAS1M
KH_SOL_DEGAZ_HT
SOND_DG_1/2_180
Désignation
Panneau Solaire Thermique 2.02m²
Kit de fixation 2 Panneaux solaires parallèles KSOL sur tuille
Ensemble de raccords pour 2 panneaux KS200
Station pour kit hydr. solaire simple avec régulation
Glycol dilué à -18°C (bidon de 20L)
Potence pour vase d'expansion
Vase d'expansion 24L solaire suspendu
Flexible pour vase d'expansion 20x27 FxF Lg.1m
Dégazeur discal haute température
Doigt de gant 1/2’’ pour sonde ballon long. 180
Quantité
2
1
1
1
1
1
1
1
1
1
05
Sonde de température (à cablée),
à fixer dans le doigt
de gant 1/2 sur le
ballon fourni avec la
station
10
09
8
01
3
3
3
Sonde de température
(cablée sur module) à
fixer sur le retour du
panneau solaire.
3
3
3
04
08
06
07
9
CARACTÉRISTIQUE MODULE HYDRAULIQUE
10
11
CARACTÉRISTIQUE PANNEAU SOLAIRE THERMIQUE
Capteur solaire plat avec absorbeur en
cuivre est recouverte d’une couche de classique Tinox, dans un boîtier en tôle d’aluminium, plus peinture poudre RAL 7022, et
isolation en laine minérale.
Couvrant un vitrage laminé 3,2 mm d’épaisseur.
Ces capteurs sont utilisés pour soutenir les systèmes
de chauffage à eau, votre production d’eau chaude sanitaire, ou tout simplement votre piscines.
Nom du produit : KS 2000
type de collecteur: appartement liquide
Surface brute: 2,09 m 2
Surface de l’absorbeur: 1,82 m 2
rendement du capteur: 80,2%
Le rendement énergétique annuel (kWh/m2rok) : audessus 525 kWh / m 2 (avec un C825 SPF certifié)
Dimensions (L / W / H.) 2019x1037x90 mm
Poids: 39 kg
Pression: max. 6 bar
Capacité de liquide: 1,1 l
Absorbeur: en cuivre avec revêtement sélectif de type
Tinox ® classic, soudés par ultrasons
coefficients de perte: a1 = 3,8 W/m2K a2 = 0,0067
W/m2K2
Isolation: 55mm d’épaisseur de laine minérale,
Logement: feuille d’aluminium, en outre, revêtement par poudre RAL 7022;
Couvrant l’absorbeur: vitres solaires laminés de qualité top-grade U1
Montage: Supports universels, la correction à être monté sur le toit, le matériel de montage pour être installé
dans le toit, la conception universelle (monté sur un toit plat ou sur le terrain), la possibilité d’auto-assemblage,
l’installation et 8 capteurs dans une rangée.
12
PROPOSITION DE POINTS DE FIXATION
INSTRUCTIONS DE MONTAGE
Objectif
Les panneaux solaires HEWALEX KS2000 sont des collecteurs plan pour la collecte de l’énergie du rayonnement solaire.
Vous pouvez aussi les utiliser pour le chauffage ou la production d’eau chaude sanitaire, en appoint d’une pompe à chaleur.
DONNÉES TECHNIQUES
Lignes directrices pour le transport et le stockage
Les panneaux solaires sont toujours en position horizontale avec le verre vers le haut ou dans une position verticale pour
les transports.
Pendant le transport et le stockage, ont peu empilés jusqu’à 15 panneaux . Avec un rangement vertical sur palette pour le
transport et le stockage, il est seulement autorisé la pleine charge d’une palettes.
Sauf pour les ensembles solaire ou l’on fixe les panneaux solaire à des palettes appropriées. Pendant le transport, pour
garantir une bonne livraison des panneaux solaires vérifierque l’arrimage soit respectés..
les capteurs KS2000 peuvent être montés de différente manière. Pour relier les panneaux des
accessoires sont livrés par le fabricant des capteurs système de montage.
Nous recommandons pour le montage des panneaux solaires, une inclinaison de 45° ±15° par
rapport au sol.
MONTAGE VERTICAL
MONTAGE HORIZONTAL
Précautions pour l’installation, l’entretien, l’utilisation de l’installation
1) Lors du remplissage du système de fluides, suivre les recommandations et les précaution du fabricant.
2) attention pour le remplissage et la maintenance du système, au très haute température du fluide.
ATTENTION AU DANGER DE CE BRÛLER
3) Pendant l’état de stagnation ou de fonctionnement des panneaux solaire, la température peut être très élevé.
4) Le collecteur de non-remplie ne doit pas être placé au soleil. Si il est utile de le protéger le panneau solaire pour
le rendre opaque, mettez un couvercle de protection contre le rayonnement solaire. Ne poser l’équipement, seulement en cas d’absence de rayonnement solaire (la couverture nuageuse élevée) ou si elle est couverte d’un support
opaque, lors du remplissage.
Notes sur l’installation des panneaux solaires KS 2000
13
Notes sur l’installation des panneaux solaires KS 2000
1. Les capteurs solaires plans HEWALEX KS 2000 peuvent être monté en position verticale ou horizontale en accordant
une attention appropriée à une connexion hydraulique. Avec une position verticale de la batterie, connectée l’alimentation
par le bas (arrivé froide) et le retour (chaud) par le haut à l’ opposé. Pour le montage horizontal des panneaux solaires, ils
peuvent être connecté selon la méthode indiquée par le fabricant.
2. Sur les toits en pente, les panneaux solaires sont fixés, avec les supports multipositions
initial KSAL (KSOL) ou supports KSOL de correction, en fonction de l’angle de la toiture.
3. Pour les capteurs utilisés sur les toits plats et aux murs de structures types KSOL sont utilisés. Pour le montage sur le
terrain, les types de structures d’appui KSOL sont fournis avec des crochets de fixation au sol.
4. Les panneaux peuvent être encastré dans la toiture, pour cela il faut utiliser accessoires de finition sur toiture du
constructeur.
5. Les panneaux solaires peuvent être assemblés en série, au moyen de raccords de tuyauterie rigide (cuivre) jusqu’à un
maximum de 5 panneaux solaires ou au moyen d’un tube inox annelé, possibilité d’allée jusqu’à 8 panneaux solaires.
En vue d’assurer aux panneaux solaires un équilibrage uniforme, il faut des raccorder uniformément (en DN) chaque panneau solaire, chaque ensemble est constitué d’un nombre égal de panneaux solaires. Pour le montage horizontal, des instructions individuelles sont établies par le constructeur. Pour chaque implantation le débit nominal change selon le nombre
de panneau solaire assemblé. Pour des implantations ou applications particulière, il est recommandé de prendre contact
avec le fabricant des panneaux solaires.
A) ASSEMBLAGE EN SÉRIE VERTICAL
1- DÉPART
2 - RETOUR
B) ASSEMBLAGE EN SÉRIE HORIZONTAL
1- DÉPART
2 - RETOUR
C) ASSEMBLAGE PARALLÈLE EN SÉRIE
1- DÉPART
2 - RETOUR
6. Pour le raccordement hydrauliques il est recommandé d’utiliser des raccords en cuivre, en acier ou en tubes d’acier
inoxydable. Les tuyaux en plastique (comprenant des couches multiples) sont insuffisantes et interdite.
7. Pour les groupes de panneaux solaires, à partir de 8 (de 14,56 m² ) les panneaux solaires doivent être monté en série
(maximum 8), par exemple, 2x5, 2x6, 3x4, 2x8, 4x5, etc. avec les accessoires de fixation du constructeur.
Il est recommandé d’utiliser entre les panneaux solaires des liaison flexible (tube annelé inox par exemple) que l’on retrouve
dans le catalogue du constructeur.. Il est également recommandé d’utiliser les crochets d’origine multi-usage (voir
section 2-3).
14
La connexion en parallèle des capteurs ne peuvent être validé, qu’après consultation
avec le fabricant. Des instructions individuelles seront donnée selon les exigences du projet.
1- DÉPART
2 - RETOUR
diamètre des tubes est important.
Accessoire 1 x KS2000 - 4 x KS2000 diamètre DN 16
Accessoire 5 x KS2000 - 8 x KS2000 diamètre DN 20
Accessoire 9 x KS2000 - 12 x KS2000 diamètre DN25
Accessoire de plus de 12 x KS2000 le diamètre > DN 25 au quel cas ce sont les instructions du projet qui ont la priorité.
9. Après l’installation et avant la mise en service des panneaux solaires il faut les protéger contre les rayons du soleil. Les
panneaux solaires peuvent être couverts à cette fin, avec des cartons ou des couvertures opaque.
10. Pour le remplissage, des panneaux solaires, un antigel appropriée doit être utiliser. Le liquide doit contenir du propylène
glycol non toxique. Pour remplir le système il faut utiliser du glycol dilué pour éviter les corrosions. Aucun produit ménagé
ne doit être utilisé, cela peut provoquer de la corrosion au système.
11. pendant le remplissage du système, il faut suivre les instructions du fabricant de glycol et suivre les précautions recommandées. Attention lors du remplissage et de la maintenance, à la température du liquide, pour éviter les brûlures.
12. Pour le bon fonctionnement des panneaux solaires, il est important d’avoir un purgeur sur la partie haute du panneau
solaire.
13. Quel que soit le site ou les panneaux solaires sont montés, il est recommandé de prévoir sur l’ installation une protection contre la foudre, requis par les règlements qui s’appliquent dans le pays.
14. La construction des panneaux solaires et du système de montage inclus, assure une résistance au vent jusqu’à une
pression de 550 Pa. Tout en tenant compte d’éventuelles surcharge. Assurez-vous que le montage des supports de panneaux soit correctement fixé sur le toit.
15.Les panneaux solaires ne sont pas sensible au chute de neige Pression - débit - caractéristique de la collection
CHUTE DE PRESSION (PA)
PRESSION - DÉBIT - CARACTÉRISTIQUE DE LA COLLECTION
DÉBIT (L/H)
15
INSTRUCTION D’ASSEMBLAGE DU SUPPORT UNIVERSEL
KSAL-1 (KSOL-1) AVEC UN PANNEAU SOLAIRE KS2000
No
Désigantion
Quantité
1
Profilé longitudinal
1
2
Profilé transversal supérieur
1
3
Profilé transversal inférieur
1
4
Grille pour insolateur
3
5
Crochet
2
6
Connecteur
2
7
Insert
9
8
Schraube M6x40 / Vis M6x40
4
9
Ecrou M6
4
10
Vis M8x16
18
11
Rondelle Ø8
18
12
Ecrou M8
18
13
Cache-écrou
6
Assemblage du support universel KSAL-1 (KSOL-1) pour un panneau solaire
additionnel doit être réalisé de manière analogue que l’assemblage du support
universel KSAL-2 (KSOL-2) pour deux panneaux solaires.
Ordre des opérations d’assemblage:
1.
Fixer de manière permanente le crochet supérieur (5) au profilé longitudinal (1) en alignant ses bords
avec le bord supérieur du profilé et visser fort.
2. Après avoir enlevé les tuiles sélectionnées, fixer à l’aide de vis le crochet inférieur (5) à la latte à
environ 1,1m du crochet inférieur de l’armure KSAL-2 (KSOL-2).
3. Monter le profilé longitudinal (1) en l’ajustant au crochet inférieur précédemment monté. Fixer à l’aide
des vis le crochet supérieur aux lattes. Serrer fort les écrous de fixation du profilé à la pince inférieure.
4. Fixer le profilé supérieur transversal (avec une plus faille quantité d’inserts en caoutchouc) (2) et
inférieur (3) au profilé longitudinal (1). Joindre le profilé longitudinal supérieur (2) et le profilé
transversal inférieur (3) avec l’armure du support universel KSAL-2 (KSOL-2) en utilisant à cette fin les
inserts (7), vis (10), rondelles (11) et écrous (12).
• Pendant l’assemblage de l’insolateur à l’armure, enlever les griffes supérieures (4). Placer les panneaux
solaires sur la plate-forme de l’armure en respectant la distance entre eux de 85mm. Mettre et visser les griffes
supérieures dans (4) et poser les caches écrous (13).
1. les caches écrous (13).
2. Approcher et serrer les pinces inférieures du panneau solaire (4) et poser les cache écrous (13).
N.B.
•
16
Dans le cas de l’assemblage sur le toit couvert de tuiles en tôle ou avec le couvrement bitumeux, il
faut en plus modifier les crochets (5) en coupant les serres.
INSTRUCTION D’ASSEMBLAGE DU SUPPORT UNIVERSEL
KSAL-2 (KSOL-2) SUR LE TOIT.
N0
Désigantion
Profilé longitudinal
1
Quantité
2
2
Profilé transversal supérieur
1
3
Profilé transversal inférieur
1
4
Griffe de montage pour insolateur
6
5
Crochet
4
6
Connecteur
4
7
Insert
10
8
Vis Allen M6x40
8
9
Ecrou M6
8
10
Vis M8x16
20
11
Rondelle Ø8
20
12
Ecrou M8
20
13
Cache-écrous
12
1
2
3a
3b
4a
4b
f
17
4c
5
6
Uchwyt uniwersalny KSAL-2 służy do zamocowania zestawu składającego się z 2 kolektorów KS2000.
Support universel KSAL-2 sert à fixer un jeu composé de 2 panneaux plans KS2000.
Ordre des opérations d’assemblage.
1.
Fixer de manière permanente les crochets supérieurs (5) en alignant leurs bords avec le bord du profilé et
serrer fort.
Après avoir enlevé les tuiles sélectionnées, fixer les crochets inférieurs à l’aide des vis (5) aux lattes en
respectant l’écart d’environ 1085mm.
Fixer les profilés longitudinaux (1) en ajustant l’écart aux crochets inférieurs précédemment posés.
A l’aide des vis fixer les crochets supérieurs aux lattes. Serrer fort les écrous de fixation pour le profilé à
la griffe inférieure.
Introduire les connecteurs (6) et fixer le profilé transversal supérieur (2), et inférieur (3) aux profilés
longitudinaux (1).
Pendant le montage du panneau solaire sur l’armure enlever les griffes de montage supérieures (4).
Poser les panneaux solaires sur la plat-forme de l’armure tout en respectant la distance entre eux de
85mm. Poser et serrer les griffes de montage des panneaux solaires (4) et poser le cache écrou (13).
Approcher y serrer les griffes de montage inférieures des panneaux solaires (4) ainsi que poser les
caches écrous (13).
2.
3.
4.
5.
6.
7.
N.B.
•
18
Dans le cas de l’assemblage sur le toit couvert de tuiles en tôle ou le couvrement bitumeux, il faut en
plus modifier les crochets (5) en coupant leurs serres.
INSTRUCTION D’ASSEMBLAGE DE LA STRUCTURE UNIVERSELLE
KSOL-1 AVEC UN PANNEAU SOLAIRE KS2000
8
2
6
o
N
5
1
4
3
7
18
9
11
10
Désignation
Quantité
1
Profilé longitudinal
1
2
Profilé transversal supérieur
1
3
Profilé transversal inférieur
1
4
Connecteur inférieur
1
5
Connecteur AR
1
6
Connecteur oblique
1
7
Pied
2
8
Griffe de montage pour
insolateur
3
9
Connecteur
2
10
Connecteur
2
11
Insert
9
12
Vis M6x40
4
13
Ecrou M6
4
14
Vis M8x16
21
15
Vis M8x20
2
16
Rondelle Ø8
23
17
Ecrou M8
23
18
Cache écrou
6
19
Assemblage de la structure universelle KSOL-1 pour le panneau solaire additionnel doit être
réalisé de manière analogue que l’assemblage de la structure universelle KSOL-2 pour deux
insolateurs.
Structure universelle KSOL-1 sert à fixer le panneau solaire additionnel KS2000 à base de la structure
universelle KSOL-2.
Ordre des opérations d’assemblage:
1. Glisser le connecteur AL (10) dans les profilés transversaux (2 et 3) .
2. Fixer le profilé supérieur transversal (avec une plus faible quantité des inserts en caoutchouc) (2) et inférieur (3)
dans le profilé longitudinal (1).
3. Fixer les pieds (7), connecteur inférieur (4) et celui AR (5). Unir les profilés transversaux (2 et 3) avec
l’armure KSOL-2 en utilisant à cette fin les inserts (11), vis , rondelles et écrous. Joindre avec un conneteur
oblique (6) la structure KSOL-1 et celle KSOL-2.
4. Enlever les griffes de montage supérieures (8) pendant l’assemblage du panneau plan sur l’armature.
5. Placer le panneau plan sur une plat-forme de l’armure en respectant la distance de 85mm entre eux.
6. Poser et visser les griffes de montage pour les panneaux solaire (8) et poser les cache écrous (18).
7. Approcher et dévisser les griffes de montage inférieures pour les panneaux solaires (8) et poser les cache
écrous (18).
20
INSTRUCTION D’ASSEMBLAGE DE LA STRUCTURE UNIVERSELLE
KSOL-2 AVEC LES PANNEAUX SOLAIRES KS2000
8
o
N
2
6
5
1
3
4
7
18
9
11
10
Désignation
Quantité
1
Profilé longitudinal
2
2
Profilé transversal supérieur
1
3
Profilé transversal inférieur
1
4
Connecteur inférieur
2
5
Connecteur AR
2
6
Connecteur oblique
1
7
Pied
4
8
Griffe montage pour insolateur
6
9
Connecteur
4
10
Connecteur AL
4
11
Insert
10
12
Vis M6x40
8
13
Ecrou M6
8
14
Vis M8x16
24
15
Vis M8 x 20
4
16
Rondelle Ø8
28
17
Ecrou M8
28
18
Cache-écrou
12
Ecart entre les orifices pour assemblage de la structure universelle KSOL-2
1a
1b
1c
2b
2c
vb
2a
f
-1-
21
2d
3
4
Structure universelle KSOL-2 sert à fixer le jeu composé de deux panneaux solaires KS2000.
Ordre des opérations d’assemblage:
1.
2.
3.
4.
Insérer dans les profilés transversaux (2 et 3) les connecteurs AL (10). Fixer le profilé supérieur
transversal (avec une faible quantité des inserts en caoutchouc) (2) et inférieur (3) aux profilés
longitudinaux (1).
Fixer les pieds (7), connecteur inférieur (4), connecteur AR (5) et connecteur opaque (6).
Pendant l’assemblage des panneaux plans sur l’armure, enlever les griffes de montage supérieures (8).
Poser les panneaux plans sur une plate-forme de l’armature une distance entre eux de 85mm. Poser et
visser les griffes de montage supérieures des panneaux solaires (8) et poser les cache écrous (18).
Approcher et visser les griffes de montage inférieures des panneaux solaires (8) et poser le cache écrou
(18).
-2-
22
INSTRUCTION D’ASSEMBLAGE DES JEUX DE RACCORD ZPKS
POUR PANNEAUX KS2000
1
2
5
5
5
4
2
4
3
5
5
2
1. Liste des éléments:
o
o
N
Désignation de l’élément
N
catalogue
1
2
Quantité des éléments dans un jeu ZPKS
3
4
5
6
7
8
47.01.02
47.01.03
47.01.04
47.01.05
47.01.06
47.01.07
47.01.08
2 unités
4 unités
6 unités
8 unités
10 unités
12 unités 14 unités
1
Visserie KS ¾”
600.420100
47.01.0
1
-
2
600.430100
2 unités
2 unités
2 unités
2 unités
2 unités
2 unités
2 unités
2 unités
600.440101
1 unité
1 unité
1 unité
1 unité
1 unité
1 unité
1 unité
1 unité
4
Bouchon KS ¾”
Boîte de la sonde avec purgeur
d’air
Demi-visserie ½” KR
600.502001
2 unités
2 unités
2 unités
2 unités
2 unités
2 unités
2 unités
2 unités
5
Joint S 24/18
600.404101
5 unités
9 unités
13 unités
17 unités
21 unités
25 unités
29 unités 33 unités
3
2. Destination
Le jeu de connexion ZPKS permet l’assemblage complet et la connexion avec les tubes de liaison des batteries. L’équipement
du jeu dépend de la quantité des collecteurs utilisés dans la batterie.
3. Montage
Joindre les éléments du jeu au panneaux selon la figure ci dessus.
On recommande l’utilisation des tuiles de ventilation pour passer les connexions flexibles sous le pan de couverture.
N.B. Serrer les écrous de toutes les connexions à l’aide de la clef plate S30 jusqu’à sentir une légère résistance de
serrage. Prêter une attention spéciale à ce que pendant le serrage la boîte de connexion ne tourne pas à la sortie du
carter (panneau solaire). La rotation de la boîte présente un risque de détérioration permanente du panneau solaire. Le
couple maximal de serrage des éléments de connexion peut être de 25 Nm (2,5kGm).
23
-1-
INSTRUCTION D’ASSEMBLAGE DES ACCESSOIRES POUR
PANNEAUX SOLAIRES ENCASTRE DE TYPE KS2000
1.
Emplacement sur le pan de couverture.
La figure ci-dessous et le tableau définissant la quantité requise d’espace pour les panneaux plans assemblés
et les accessoires.
Insolateur
24
Insolateur
Dimension
[m]
Quantité de panneau plan
Par une batterie
2
3
4
5
6
A
2,6
3,7
4,8
5,9
7,0
B
2,7
2,7
2,7
2,7
2,7
-2-
Attention
-
La tôlerie fournie est prévue pour l’assemblage des panneaux solaires directement aux lattes ou au planchéiage qui sert à la fixation de la couverture (tuiles, tôle, couverture bitumeuse).
-
Etant donné la nécessité de respecter les conditions appropriées de l’écoulement de l’eau sur la tôlerie , d’où
résulte son étanchéité, la tôlerie fournie ne peut pas être montée sur le toit avec une pente inférieur à 30°.
2.
Rangée de tuiles sous les insolateurs
Latte de toit additionnelle
Assemblage
du
support
inférieur
des
panneaux
solaires
Avant de poser les panneaux plans sur le toit, il
faut poser une latte additionnelle en bois à
l’endroit de son assemblage.
On visse à cette latte
une baguette des dimensions 6 cm x 2 cm, qui
sert de support pour les
panneaux solaires que
l’on installe.
Baguette d’appui pour insolateur
Attention
La longueur de la latte
additionnelle doit être
fixée en fonction de
l’écart des chevrons et
de la quantité des pan-
Latte pour tuiles
neaux solaires dans la batterie.
3.
Union des panneaux plans et fixation à la structure du toit.
-
monter les panneaux plans sur le toit et les poser à l’endroit de l’assemblage;
installer les griffes de montage dans un profilé latéral des panneaux plans,
unir les panneaux plans entre eux à l’aide des joins fournis et des visseries ¾” en prêtant attention au positionnement correct des panneaux solaires dans la zone de leur montage.
-
La rotation de la boîte peut détériorer de manière permanente les panneaux plans. Le couple maximal de visser des éléments d’union sans immobiliser la boîte des panneaux solaires peut être de 25 Nm (2,5kGm).
N.B.
Joint
Latte de toit
25
-3-
En utilisant la possibilité de déplacer les griffes de montage le longue des panneaux solaires, les poser et visser aux
lattes choisies,
Courve joint
Griffe de montage pour insolateur
Insolateur
Vis à bois
Latte de toit
N.B.
-
4.
Etant donné un bon accès après la réalisation des opérations énumérées aux points 1 ÷ 4, il faut procéder au
démontage de l’armature reliée avec l’union des panneaux plans, avec l’installation (bouchons obturateurs,
croix KS, raccords tubulaires pour l’installation, sonde de température de commande). Plus tard, la structure de
la tôlerie permet aussi la réalisation de l’opération mentionnée ci-dessus suite au démontage des couvre-joints
latéraux ci-après.
Montage de la tôlerie
Le montage des éléments de tôlerie doit être exécuté selon l’ordre de numérotage des éléments.
Les détails du montage des éléments ont été présentés sur les coupes A-A, B-B, C-C et D-D dans les endroits indiqués sur la figure.
Griffes de tôlerie
o
o
o
4.1. Fixation des éléments n 1, n 2 et n 3.
26
-
-4Situer correctement le coin gauche (1) en respectant la distance de 10cm (coupe B-B) et le mettre par le bas
sous le cadre des panneaux solaires,
Pour empêcher la sortie par glissement et l’abaissement du coin monté, le visser avec une vis muni de joint à la
baguette d’appui des panneaux solaires à l’endroit indiqué sur la coupe A-A,
Décoller le papier de protection de la masse collante dans la partie droite du coin (1) et y glisser l ‘élément central (2),
À l’endroit du recouvrement de nouveau visser avec vis la tôlerie au liston sous le panneau solaire,
De manière analogue monter l’élément (3).
Vis muni de joint
Elément en plomb
Rangée de tuiles sous les insolateurs
Latte additionnelle de toit
Baguette d’appui de l’insolateur
Coupe "A-A"
Fixation des éléments no 4, no 5, no 6, no 7, no 8
4.2.
-
superposer l’élément latéral de la tôlerie (4) à recouvrement sur le coin aménagé (1) et après avoir respecté la
distance de 10cm (coupe B-B), fixer dans la partie supérieure des panneaux solaires l’aide des griffes pour tôlerie et les vis pour lattes de tuiles,
ensuite, à l’aide du cordon en caoutchouc, fixer le recouvrement latéral dans le jet d’eau latéral des panneaux solaires (6),
procéder de sorte dans les cas des éléments de l’autre côté de la batterie des panneaux solaires (5), (7).
Cordon en cautchouc
Elément no 6
Elément no 4
10 cm
Insolateur
Coupe "B-B"
-
ensuite monter un recouvrement entre les panneaux plans (8),
27
-5Recouvrement (8)
Insolateur
Insolateur
Latte pour tuiles
Coupe "C-C"
Fixation des éléments no 9, no 10 et no 11.
4.3.
-
-
au-dessus des panneaux solaires, à une distance indiquée (15cm) sur la coupe D-D, monter une latte additionnelle qui servira d’appui pour la partie supérieure de la tôlerie des panneaux plans,
appuyer la planche oblique fournie dans la partie centrale des panneaux solaires de sorte que la griffe du support soit glissée sous le cadre et après avoir percé des orifices, la fixer avec deux vis à la latte additionnelle
pour tuiles,
décoller le papier protecteur de la masse collante en bas du coin supérieur gauche (9) et le poser de sorte qu’il
soit interposé sur l’élément latéral précédemment montés (4), la partie supérieure du cadre de la tôlerie et qu’il
s’appuie sur la planche oblique montée, le ficher à gauche aux lattes pour tuiles à l’aide des griffes pour tôlerie
et vis,
l’élément (10) doit être collé à l’aide d’une bande double face au cadre des panneaux plans,
procéder de sorte dans le cas du montage de l’élément (11),
visser la latte aux éléments supérieurs de tôlerie, en alignant le positionnement des tuiles superposées sur la
tôlerie des tuiles, sélectionner la hauteur de la latte „h” en fonction de l’épaisseur de la tuile.
Latte d’alignement
Eléments no 9 et 10
Latte pour tuiles
Planche oblique
Coupe "D-D"
28
Contrôleur du différentiel de température
STDC
RÉGULATION
SOLAIRE
Instructions de montage et de service
MODE D’EMPLOI
--------------------------------------------------------------Lire attentivement avant le montage, la mise en service et l’utilisation
29
Inhalt
A.1
A.2
A.3
A.4
A.5
Déclaration de conformité CE
Recommandations générales
Explication des symboles
Modications de l’appareil
Garantie et responsabilité
3
3
3
4
4
B.1
B.2
B.3
B.4
B.5
Caractéristiques techniques
À propos du régulateur
Etendue des fournitures
Elimination et mat. polluantes
Variantes hydrauliques
5
6
6
6
7
C.1 Montage mural
C.2 Raccordement électrique
C.3 Installation des sondes
8
9
11
D
Schéma des connexions
12
E.1
E.2
E.3
E.4
Afchage et saisie
Aide à la mise en service
Mise en service libre
Architecture d. menus
16
17
17
18
1. Valeurs de mesure
19
2. Traitement
2.1 Heures de service
2.2 Différentiel de température ∆T
2.3 Production de chaleur
2.4 Aperçu graphique
2.5 Messages
2.6 RàZ / Effacer
20
20
20
20
20
20
20
3. Mode d’afchage
3.1 Graphique
3.2 Aperçu
3.3 En alternance
21
21
21
21
4. Modes service
4.1 Automatique
4.2 Manuel
4.3 Arrêt
22
22
22
22
30
5. Paramètres
5.1 Tmin S1
5.2 Tmax S2
5.3 ΔT
5.4 Tref
5.5 Temps du thermostat
5.6 „Fonction Fête“
23
23
23
24
24
25
25
6. Fonctions de protection
6.1 Protection antiblocage
6.2 Protection antigel
6.3 Protection de l’installation
6.4 Protection du panneau solaire
6.5 Alarme Coll.
6.6 Refroidissement par retour
6.7 Prot. antilégionnellose
26
26
26
27
27
27
28
28
7. Fonctions spéciques
7.1 Sélection du programme
7.2 Heure & date
7.3 Calibrage
7.4 Mise en service
7.5 Réglages usine
7.6 Extensions
7.7 Quantité de chaleur
7.8 Fonction d’Aide au démarrage
29
29
29
29
30
30
30
31
31
8. Verrouillage des menus
32
9. Valeurs SAV
33
10. Langue
34
Z.1 Pannes et messages d’erreur
Z.2 Remplacement du fusible
Z.3. Entretien :
35
36
37
Consignes de sécurité
A.1
Déclaration de conformité CE
En apposant le sigle CE sur l‘appareil, le fabricant déclare que le contrôleur du différentiel de température 1, ci-après dénommé STDC, est conforme aux dispositions de
sécurité en vigueur suivantes :
directive CE basse tension
73/23/CEE, modiée par la directive 93/68/CEE
directive CE relative à la compatibilité électromagnétique
89/336/CEE dans la version 92/31/CEE dans la version 93/68/CEE
La conformité a été démontrée et les documents correspondants ainsi que la déclaration de conformité sont déposés chez le fabricant.
A.2
Recommandations générales
A.3
Explication des symboles
À lire impérativement
Ces instructions de montage et de service contiennent des recommandations essentielles et des informations importantes relatives à la sécurité, au montage, à la mise en
service, à l’entretien et à l’utilisation optimale de l’appareil. C’est pourquoi l’installateur
/ le technicien spécialisé et l’exploitant de l’installation sont tenus de lire et d’observer
ces instructions dans leur intégralité avant le montage, la mise en service et l’utilisation de cet appareil. Observez en outre les consignes de prévention des accidents en
vigueur dans les différents pays, les normes DIN-EN concernées ainsi que les instructions de montage et de service des composants supplémentaires de l’installation. Le
régulateur ne remplace en aucun cas les dispositifs techniques en matière de sécurité
éventuellement à prévoir.
Pour l’exploitant : demandez au technicien spécialisé de vous expliquer en détails le
mode de fonctionnement. Conservez toujours ces instructions de service à proximité
du régulateur.
Danger
Recommandations susceptibles d’avoir des conséquences mortelles
dues à la tension électrique en cas de non respect.
Danger
Recommandations susceptibles d’entraîner de graves conséquences sur
le plan de la santé, comme par exemple des brûlures, voire des blessures mortelles, en cas de non respect.
Attention
Recommandations susceptibles d’entraîner une destruction de l’appareil,
de l’installation ou des dommages écologiques en cas de non respect.
Attention
Recommandations particulièrement importantes pour le fonctionnement
et l’exploitation optimale de l’appareil et de l’installation.
3
31
Consignes de sécurité
A.4
Modications de l’appareil
Danger
Les modications apportées à l’appareil peuvent nuire à la sécurité et au
fonctionnement de l’appareil et de l’installation complète.
- sans autorisation écrite préalable du fabricant, il est interdit de procéder à des
modications et à des transformations sur l’appareil
- il est, en outre, interdit de monter des composants supplémentaires qui n’ont pas
été testés en même temps que l’appareil
- quand il semble apparent, comme par exemple suite à une détérioration du boîtier, qu’un fonctionnement sans danger de l’appareil n’est plus possible, veuillez
immédiatement mettre l’appareil hors service
- les pièces d’appareil et les accessoires ne se trouvant pas dans un état impeccable doivent immédiatement être remplacés
- n’utilisez que des pièces de rechange et des accessoires d’origine du fabricant.
- les marques d’usine présentes sur l’appareil ne doivent pas être modiées, enlevées ni rendues illisibles
- ne procédez effectivement qu’aux réglages sur le régulateur décrits dans ces
instructions de service
A.5
Garantie et responsabilité
Le régulateur a été fabriqué et testé en tenant compte d’exigences très strictes en
matière de qualité et de contrôle. L’appareil est soumis à la garantie légale de 2 ans à
compter de la date d’achat.
Sont toutefois exclus de la garantie et de toute responsabilité les dommages personnels et matériels à mettre, par exemple, sur le compte d’une ou de plusieurs des
causes suivantes :
-
4
32
non observation des présentes instructions de montage et de service
montage, mise en service, entretien et utilisation non conformes
réparations non effectuées dans les règles
modications constructives de l’appareil effectuées sans autorisation
montage de composants supplémentaires n’ayant pas été testés avec l’appareil
tous les dommages dus à une poursuite d’utilisation de l’appareil malgré un défaut manifeste
pas d’utilisation de pièces de rechange et d’accessoires d’origine
utilisation non conforme à l’usage prévu de l’appareil
dépassement et sous-dépassement des valeurs seuil mentionnées dans les
caractéristiques techniques
cas de force majeure
Description du régulateur
B.1
Caractéristiques techniques
Données électriques:
Tension secteur
Fréquence réseau
Puissance absorbée
Capacité de coupure
relais mécanique
Fusible interne
Type de protection
Classe de protection
Entrées de capteur
Plage de mesure
230 V CA +/- 10%
50...60Hz
~1,5VA
460VA pour AC1 / 185W pour AC3
2A à action retardée 250V
IP40
II
3 x Pt1000
-40°C bis 300°C
Conditions ambiantes admissibles:
Température ambiante
pendant le fonctionnement du régulateur
pendant le transport/le stockage
Humidité atmosphérique
pendant le fonctionnement du régulateur
pendant le transport/le stockage
Autres données et dimensions
Conception du boîtier
Possibilité de montage
Dimensions totales
Dimensions de montage de
la découpe
Afcheur
Diode électroluminescente
Utilisation
Sondes de température:
sonde de collecteur ou de chaudière
sonde d’ballon
sonde à poser sur la tuyauterie
Conduites des sondes
0°C...40°C
0°C...60°C
85% max. d’humidité rel. à 25°C
aucune condensation autorisée
en 2 parties plastique ABS
Montage mural
163mm x 110mm x 52mm
157mm x 106mm x 31mm
écran 100% graphique 128 x 64 points
multicolore
4 touches de saisie
(éventuellement non fournies)
Pt1000, p. ex. sonde à immersion TT/S2 jusqu’à 180°C
Pt1000, p. ex. sonde à immersion TT/P4 jusqu’à 95°C
Pt1000, p. ex. sonde à contact TR/P4 jusqu’à 95°C
2x0,75 mm² pouvant être rallongées jusqu’à 30 m max.
Tableau de résistance à la température pour les capteurs Pt1000
°C
Ω
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
1000 1039 1077 1116 1155 1194 1232 1270 1308 1347 1385
5
33
Description du régulateur
B.2
À propos du régulateur
Le contrôleur du différentiel de température STDC vous permet d’assurer une exploitation et un contrôle de fonctionnement efcace de votre installation solaire ou de votre
chauffage. L’appareil se démarque tout particulièrement par sa fonctionnalité et son
utilisation simple, voire explicite. À chaque étape de saisie, les différentes touches de
saisie sont affectées à des fonctions signicatives et expliquées. Dans le menu du régulateur, vous disposez aussi, en plus des mots-clés pour les valeurs de mesure et les
réglages, également de textes d’aide et de graphiques clairs.
Le STDC peut être utilisé comme régulateur de différentiel de température pour différentes variantes d’installation décrites et expliquées au point B.5.
Caractéristiques majeures du STDC :
- afchage des graphiques et des textes sur l’écran éclairé
- appel simple des valeurs de mesure actuelles
- traitement et surveillance de l’installation, entre autres via statistiques graphiques
- nombreux menus de réglage expliqués
- verrouillage des menus activable pour éviter tout déréglage involontaire
- restauration de valeurs sélectionnées au préalable ou des réglages en usine
B.3
Etendue des fournitures
-
Régulateur de différentiel de température STDC
2 vis 3,5 x 35mm et 2 chevilles S6 pour montage mural
4 colliers de serrage avec 8 vis, fusible de rechange 2AT
Instructions de montage et de service STDC en option en fonction du modèle/de
la commande:
- 2 à 3 sondes de température Pt1000 et tubes plongeurs également disponibles:
- Sonde de température Pt1000, tube plongeur, protection contre les surtensions.
B.4
Elimination et matières polluantes
L’appareil est conforme à la directive ROHS européenne 2002/95/CE de restriction
d’utilisation de certaines matières dangereuses dans les appareils électriques et électroniques.
Attention
6
34
Ne jetez en aucun cas l’appareil en même temps que les ordures ménagères. N’éliminez l’appareil que dans les centres de collecte correspondants ou retournez le au revendeur ou au fabricant.
Description du régulateur
B.5
Variantes hydrauliques
Attention
1
Les illustrations suivantes ne doivent être considérées que comme des schémas de principe pour la représentation de l’hydraulique
d’installation respective et ne sauraient être considérées comme
exhaustives. Le régulateur ne remplace en aucun cas les dispositifs
techniques liés à la sécurité. Selon le cas d’application, d’autres composants d’installation et de sécurité, comme les vannes d’arrêt, les clapets
anti-retour, les limiteurs de température de sécurité, la protection contre
les brûlures, etc. sont prescrit et doivent être prévus.
Système solaire
avec ballon ECS
2
Système
solaire avec
piscine
3
Chaudière combustible solide
avec ballon ECS
4
Transbordement
du ballon ECS
5
Circuit de chauffage retour
6
Thermostat
7
ΔT Universel
8
Vanne de fermeture
7
35
Installation
C.1
Attention
C.1.1
Montage mural
Installez le régulateur exclusivement dans des locaux secs et dans les conditions ambiantes décrites au point B.1 « Caractéristiques techniques ». Suivez la
description ci-après.
1.Dévissez complètement la vis du couvercle
2.Retirez avec précaution la partie supérieure du boîtier de la partie inférieure.
3.Mettez la partie supérieure du boîtier
de côté en faisant attention de ne pas
toucher l’électronique.
4.Tenez la partie inférieure (C1.2) du
boîtier comme illustré et tracez les 2 trous
de xation. Veillez à ce que la surface du
mur soit la plus plane possible an que le
boîtier ne se déforme pas lors du vissage.
C.1.2
5.A l’aide d’une perceuse et d’un foret de
6, percez au minimum 2 trous au niveau
des points tracés sur le mur et enfoncez
les chevilles. Le régulateur peut également être xé par 4 vis
6.Mettez la vis supérieure en place et
serrez-la légèrement.
7.Accrochez la partie inférieure du boîtier
et mettrez toutes les vis manquantes en
place.
8. Alignez le boîtier et serrez toutes les vis
8
36
Installation
C.2
Raccordement électrique
Danger
Attention
Avant de travailler sur l’appareil, coupez l’alimentation électrique, protégez contre toute remise sous tension ! Vériez l’absence de tension!
Seul un technicien spécialisé est habilité à effectuer le raccordement
électrique en respectant les prescriptions en vigueur. Le régulateur ne
doit pas être mis en service si le boîtier est endommagé ou présente
des ssures.
N’introduire les câbles des sondes de température que par le côté gauche et les câbles secteur sous tension que par le côté droit de l’appareil.
Les câbles basse tension ainsi que les câbles des sondes de température doivent être bien séparés du circuit d’alimentation.
Attention
Au niveau de l’alimentation du régulateur, prévoir l’installation d’un
coupe-circuit agissant sur tous les pôles, comme un commutateur d’urgence pour chauffage.
Attention
Le câble à raccorder à l’appareil doit être dégainé au maximum de 65
mm et la gaine du câble doit exactement arriver à l’entrée de l’appareil,
juste après le collier de serrage.
Attention
C.2.1
Nous vous conseillons l’utilisation de câble exible an de faciliter le
branchement dans le boîtier.
1.Sélectionnez PROGRAMME / HYDRAULIQUE (voire D)
2.Dégainez le câble à 65 mm et dénudez
de 10 à 11 mm les autres câbles (C.2.1)
C.2.1.a
3.Ouvrez le boîtier (1.1) , introduisez le
câble et vissez le collier de serrage.
4.Montez les dominos (voire C.2.1.a).
Attention
Mettre les raccords en position
an d’éviter de blesser ceux-ci
lors du montage du boîtier.
9
37
Installation
C.2.1.b
5. Maintenez la partie supérieure an
que le boîtier touche au bord inférieur
(C.2.1.b)
6. Actionnez le bornier avec le pouce ou
un outil adéquat (C.2.1.d) et branchez
la partie électronique du régleur (page
12-15)
7. Accrochez la partie supérieure du boîtier, enfoncez les câbles dans le bornier
et fermez avec précaution le boîtier
(C.2.1.c et C.2.1.e)
Important
La pose et le raccordement des conducteurs est à respecter scrupuleusement
an d’éviter tout endommagement des
borniers.
8. Serrez les vis du couvercle
9. Mettez sous tension et actionnez le
régleur.
C.2.1.c
C.2.1.d
10
38
Installation
C.2.1.e
La pose et le raccordement des conducteurs est à respecter scrupuleusement an d’éviter tout endommagement des borniers
Attention
C.3
Installation des sondes de température
Le régleur travaille avec des sondes PT1000 qui assurent une température au degré
près, an de garantir le fonctionnement optimal de l’installation en termes de réglage
technique.
Si nécessaire, les câbles des sondes peuvent être rallongés à 30 m
max. à l’aide d’un câble de 0,75 mm². Attention le rallongement de la
longueur du câble ne doit pas engendrer une résistance électrique
supplémentaire an de ne pas fausser la mesure! Placez les sondes
Attention
exactement dans la zone à mesurer! N’utilisez que la sonde à immersion, à contact ou à poser à plat appropriée au domaine d’application
correspondant et en respectant la plage de températures admissible
concernée.
Attention
Les câbles des sondes de température doivent être poses séparément
des câbles secteur sous tension et ne doivent, par exemple, pas être
posés dans la même goulotte électrique!
11
39
Installation
D
D.1
Schéma des connexions
Solaire avec ballon ECS
Côté capteur 12V
Attention
max.
D.2
40
Très basse tension12 V CA/CC max.
Raccordement boîte à bornes gauche!
Borne: Raccordement pour:
S1 (2x) Sonde 1 Collecteur
S2 (2x) Sonde 2 Accumulateur
S3 (2x) Sonde 3 (en option)
La polarité des sondes est quelconque
Tension de réseau 230 V CA 50-60Hz
Raccordement dans la boîte à bornes
droite!
Borne: Raccordement pour:
L
Secteur conducteur externe L
N
Secteur conducteur neutre N
R1
Pompe conducteur externe L
N
Pompe conducteur neutre N
Le raccordement des conducteurs de
protection s’effectue sur le répartiteur PE
métallique
Solaire avec piscine
Côté capteur 12V
Attention
max.
12
Danger
Côté secteur
230 V CA
Danger
Côté secteur
230 V CA
Très basse tension 12 V CA/CC max.
Raccordement boîte à bornes gauche!
Borne: Raccordement pour:
S1 (2x) Sonde 1 Collecteur
S2 (2x) Sonde 2 Piscine
S3 (2x) Sonde 3 (en option)
La polarité des sondes est quelconque.
Tension de réseau 230 V CA 50-60Hz
Raccordement dans la boîte à bornes
droite!
Borne: Raccordement pour:
L
Secteur conducteur externe L
N
Secteur conducteur neutre N
R1
Pompe conducteur externe L
N
Pompe conducteur neutre N
Le raccordement des conducteurs de
protection s’effectue sur le répartiteur PE
métallique!
Installation
D.3
Chaudière combustible solide avec ballon ECS
Côté capteur 12V
Attention
max.
D.4
Côté secteur
Danger 230 V CA
Très basse tension 12 V CA/CC max.
Raccordement boîte à bornes gauche!
Borne: Raccordement pour:
S1 (2x) Sonde 1 Chaudière comb.solide
S2 (2x) Sonde 2 Accumulateur
S3 (2x) Sonde 3 (en option)
La polarité des sondes est quelconque.
Tension de réseau 230 V CA 50-60Hz
Raccordement dans la boîte à bornes
droite!
Borne: Raccordement pour:
L
Secteur conducteur externe L
N
Secteur conducteur neutre N
R1
Pompe conducteur externe L
N
Pompe conducteur neutre N
Le raccordement des conducteurs de
protection s’effectue sur le répartiteur PE
métallique !
Circuit de chauffage retour
Côté capteur 12V
Attention
max.
Côté secteur
Danger 230 V CA
Sens de commutation
vanne:R1 activité/ Vanne
Attention activée = Passage par
l’accumulateur
Très basse tension 12 V CA/CC max.
Raccordement boîte à bornes gauche!
Borne: Raccordement pour:
S1 (2x) Sonde 1 Accumulateur
S2 (2x) Sonde 2 Retour
S3 (2x) Sonde 3 (en option)
La polarité des sondes est quelconque.
Tension de réseau 230 V CA 50-60Hz
Raccordement dans la boîte à bornes
droite!
Borne: Raccordement pour:
L
Secteur conducteur externe L
N
Secteur conducteur neutre N
R1
Vanne conducteur externe L
N
Vanne conducteur neutre N
Le raccordement des conducteurs de
protection s’effectue sur le répartiteur PE
métallique !
13
41
Installation
D.5
Transbordement du ballon ECS
Côté capteur 12V
Attention max.
Côté secteur
Danger 230 V CA
Très basse tension 12 V CA/CC max.
Raccordement boîte à bornes gauche!
Borne: Raccordement pour:
S1 (2x) Sonde 1 Accumulateur 1
S2 (2x) Sonde 2 Accumulateur 2
S3 (2x) Sonde 3 (en option)
La polarité des sondes est quelconque.
Tension de réseau 230 V CA 50-60Hz
Raccordement dans la boîte à bornes
droite!
Borne: Raccordement pour:
L
Secteur conducteur externe L
N
Secteur conducteur neutre N
R1
Pompe conducteur externe L
N
Pompe conducteur neutre N
Le raccordement des conducteurs de
protection s’effectue sur le répartiteur PE
métallique !
La dissipation de chaleur s’effectue u ballon 1 àu ballon 2
D.6
Thermostat
Côté capteur 12V
Attention
max.
Côté secteur
Danger 230 V CA
Très basse tension 12 V CA/CC max.
Raccordement boîte à bornes gauche!
Borne: Raccordement pour:
S1 (2x) Sonde 1 Accumulateur ci-dessus
S2 (2x) Sonde 2 (en option)
S3 (2x) Sonde 3 (en option)
La polarité des sondes est quelconque.
Tension de réseau 230 V CA 50-60Hz
Raccordement dans la boîte à bornes
droite!
Borne: Raccordement pour:
L
Secteur conducteur externe L
N
Secteur conducteur neutre N
R1
Pompe conducteur externe L
N
Pompe conducteur neutre N
Le raccordement des conducteurs de
protection s’effectue sur le répartiteur PE
métallique !
Lorsque la sonde 2 est installée, alors la sonde S1 est considérée en
marche et la sonde 2 en arrêt.
14
42
Installation
D.7
∆T Universel
Côté capteur 12V
Attention max.
Côté secteur
Danger 230 V CA
Si fonction ΔT de la sonde 1 est
supérieure à la sonde 2 , la pompe
commute sur le relais R
D.8
Très basse tension 12 V CA/CC max.
Raccordement boîte à bornes gauche!
Borne:
Raccordement pour:
S1 (2x)
Sonde 1 conductrice
S2 (2x)
Sonde 2 référence
S3 (2x)
Sonde 3 (en option)
La polarité des sondes est quelconque.
Tension de réseau 230 V CA 50-60Hz
Raccordement dans la boîte à bornes
droite!
Borne: Raccordement pour:
L
Secteur conducteur externe L
N
Secteur conducteur neutre N
R1
Pompe conducteur externe L
N
Pompe conducteur neutre N
Le raccordement des conducteurs de
protection s’effectue sur le répartiteur PE
métallique !
Vanne de fermeture
Côté capteur 12V
Attention
max.
Côté secteur
Danger 230 V CA
Très basse tension 12 V CA/CC max.
Raccordement boîte à bornes gauche!
Borne: Raccordement pour:
S1 (2x) Sonde 1 depart
S2 (2x) Sonde 2 retour
S3 (2x) Sonde 3 (en option)
La polarité des sondes est quelconque.
Tension de réseau 230 V CA 50-60Hz
Raccordement dans la boîte à bornes
droite!
Borne: Raccordement pour:
L
Secteur conducteur externe L
N
Secteur conducteur neutre N
R1
Vanne conducteur externe L
N
Vanne conducteur neutre N
Le raccordement des conducteurs de
protection s’effectue sur le répartiteur PE
métallique !
15
43
1
+
2
-
OK
4
44
Utilisation
E.2
Aide à la mise en service
Lors de la première mise en service du
régulateur et après avoir réglé la langue
et l’heure, il vous est demandé si le paramétrage du régulateur doit s’effectuer
avec l’assistant de mise en service ou
non. L’assistant de mise en service peut
néanmoins être désactivé à tout moment
ou relancé ultérieurement à partir du
menu Fonctions spéciques. L’assistant
de mise en service vous guide selon
l’ordre correct tout au long des réglages de base nécessaire, les différents paramètres
étant brièvement expliqués à l’écran. L’activation de la touche « esc » vous renvoie à la
valeur précédente pour consulter à nouveau le réglage sélectionné ou l’adapter. Plusieurs pressions sur la touche « esc » vous ramène, pas à pas au mode de sélection
pour fermer l’assistant de mise en service. Pour nir, au menu 4.2, en mode « Manuel
», vous devez tester les sorties de commutation avec les récepteurs raccordés et
contrôler la plausibilité des valeurs de sondes. Ensuite, il faut activer le mode automatique.
Attention
E.3
Observez les explications des différents paramètres gurant aux pages
suivantes et contrôlez si votre application ne nécessite pas d’autres
réglages.
Mise en service libre
Si vous ne choisissez pas l’assistant de mise en service, les réglages
suivants doivent être effectués dans cet ordre :
- menu 10. Langue
- menu 7.2 Heure et date
- menu 7.1 Choix du programme
- menu 5. Réglages, valeurs complètes
- menu 6. Fonctions de protection, si des adaptations sont nécessaires
- menu 7. Fonctions spéciques si d’autres modications sont nécessaires
Pour nir, au mode 4.2, en mode « Manuel », vous devez tester les sorties de commutation avec les récepteurs raccordés et contrôler la plausibilité des valeurs de sonde.
Ensuite, il faut activer le mode automatique.
Attention
Observez les explications des différents paramètres gurant aux pages
suivantes et contrôlez si votre application ne nécessite pas d’autres
réglages.
17
45
Utilisation
E.4
Architecture et structure des menus
Le mode Graphique ou Aperçu apparaît si
aucune touche n’a plus été activée depuis
2 minutes ou quand vous quittez le menu
via « esc »
Une pression sur une touche en mode
Graphique ou Aperçu active directement
le menu principal. C’est ici que vous
pouvez sélectionner les points de menu
suivants :
Valeurs de température actuelles avec
explications
Contrôle de fonctionnement de l’installation avec heures de service etc.
Selection du mode Graphique ou Aperçu
Mode Automatique, Mode Manuel ou
désactivation de l’appareil
Réglage des paramètres nécessaires au
fonctionnement normal
Protection solaire et antigel, refroidissement par retour, protection antiblocage
Choix du programme, équilibrage des
sondes, heure, sonde supplémentaire,etc.
Contre déréglage involontaire au niveau
des points critiques
Diagnostic en cas de défaut
Langue
18
46
Valeurs de mesure
1. Valeurs de mesure
Le menu « 1. Val. de mesure » sert à
afcher les températures actuellement
mesurées.
Vous pouvez quitter le menu en appuyant
sur la touche « esc » ou en sélectionnant
« Quitter val. de mesure ».
Après avoir sélectionné « Infos »; les valeurs de mesure sont expliquées à l’aide
d’un bref texte d’aide.
La sélection de « Aperçu » ou de « esc »
permet de quitter le mode Infos.
Si « Erreur » s’afche à l’écran à la place de la valeur de mesure, cela
indique un défaut ou une sonde de température défectueuse.
Attention
Des câbles trop longs ou des sondes qui ne sont pas placées de
manière optimale peuvent entraîner de faibles écarts des valeurs de
mesure. Dans ce cas, les valeurs d’afchage peuvent être corrigées
sur le régulateur. Suivez les instructions au point 12.3. Les valeurs de
mesure afchées dépendent du programme sélectionné, des sondes
raccordées et de la version correspondante de l’appareil.
19
47
Traitement
2. Traitement
Le menu « 2. Traitement » permet
de contrôler le fonctionnement et de
surveiller l’installation sur une longue
durée.
Vous pouvez quitter le menu en
appuyant sur la touche « esc » ou en
sélectionnant « Quitter le traitement »
Attention
Pour le traitement des données de l’installation, il est impératif que
l’heure soit réglée avec précision sur le régulateur. Sachez que l’horloge
ne continue pas de tourner en cas de coupure de courant et qu’il faut la
régler de nouveau. Suite à des erreurs de manipulation ou une heure
erronée, les données peuvent être effacées, mal enregistrées ou écrasées. Le fabricant se dégage de toute responsabilité pour les données
enregistrées !
2.1 Heures de service
Afchage des heures de service des récepteurs raccordés au régulateur, sachant que
vous disposez de plusieurs périodes de temps (jour années).
2.2 Différentiel de température moyen ∆T
Afchage du différentiel de température moyen entre les sondes de référence,
consommateurs activés.
2.3 Production de chaleur
Afchage de la production de chaleur de l’installation. Ce menu est seulement disponible si la sonde 3 est installée et si la fonction « Quantité de chaleur « (7.7) est activée.
2.4 Aperçu graphique
Ici s’afche sous la forme de diagrammes en bâtons une illustration claire des données indiquées sous 2.1 - 2.3. Pour comparaison, plusieurs plages de temps sont disponibles. Les deux touches de gauche permettent de feuilleter les pages des menus.
2.5 Messages
Afchage des 20 dernièrs messages survenus sur l’installation avec indication de la
date et de l’heure.
2.6 RàZ / Effacer
Remise à zéro et suppression des différents traitements. En cas de sélection de « tous traitements » tout est effacé hormis la liste des erreurs.
20
48
Mode d’afchage
3. Mode d’afchage
Le menu « 3. Mode afchage » permet de
dénir l’afchage de l’écran du régulateur
pour le mode de fonctionnement normal.
Cet écran s’afche dès que les touches
restent inactives pendant 2 minutes. Une
pression sur la touche réactive le menu
principal.
Vous pouvez quitter le menu en appuyant
sur la touche « esc » ou en sélectionnant
« Quitter le mode afchage »
3.1 Graphique
En mode graphique, l’hydraulique d’installation sélectionnée est représentée avec les
températures mesurées et les états de fonctionnement des récepteurs raccordés.
3.2 Aperçu
En mode Aperçu, les températures mesurées et les états de fonctionnement des récepteurs
raccordés sont représentés sous forme de textes.
3.3 En alternance
En mode Alternatif, le mode graphique est activé pendant 5 sec puis le mode Aperçu.
21
49
Modes service
4. Modes service
Au menu « 4. Modes Service », en plus
du mode Automatique, vous pouvez aussi
désactiver le régulateur ou le commutateur en mode Manuel.
Vous pouvez quitter le menu en appuyant
sur la touche « esc » ou en sélectionnant
« Quitter le mode service ».
4.1 Automatique
Le mode Automatique est le mode de fonctionnement normal du régulateur. C’est uniquement en mode Automatique qu’un fonctionnement correct du régulateur est donné
en tenant compte des températures actuelles et des paramètres congurés ! Après
une coupure de courant, le régulateur retourne de manière autonome dans le mode de
fonctionnement précédemment sélectionné !
4.2 Manuel
Le relais et avec lui, le récepteur raccordé, est activé ou désactivé par simple pression
sur une touche sans tenir compte des températures actuelles et des paramètres congurés. Pour l’aperçu et le contrôle de fonctionnement, les températures mesurées sont
également afchées.
Danger
Si le mode « Manuel » est activé, les températures actuelles et les paramètres sélectionnés ne jouent plus aucun rôle. Il y a danger de brûlures
ou de graves dommages pour l’installation. Le mode « Manuel » ne doit
pas être utilisé par le technicien spécialisé pendant des essais de fonctionnement de courte durée ou lors de la mise en service !
4.3 Arrêt
Attention
22
50
Si le mode « Arrêt » est activé, toutes les fonctions du régulateur sont
désactivées, ce qui, par exemple, peut entraîner des surchauffes du
collecteur solaire ou d’autres composants de l’installation. Les températures mesurées continuent cependant d’être afchées pour l’Aperçu.
Paramètres
5. Paramètres
Le menu « 5. Paramètres » permet d’effectuer les réglages de base nécessaires
au fonctionnement du régulateur.
Attention
Les dispositifs de sécurité à prévoir sur place ne sont en aucun
cas remplacés !
Vous pouvez quitter le menu en appuyant
sur la touche « esc » ou en sélectionnant
« Quitter les paramètres ».
5.1 Tmin S1
Température de validation/départ de la sonde 1
Si cette valeur est dépassée au niveau de la sonde 1 et si les autres conditions sont
satisfaites, le régulateur active la pompe ou la vanne correspondante. Quand la température au niveau de la sonde 1 passe de 5°C en dessous de cette valeur, la pompe
ou la vanne est à nouveau désactivée.
Plage de réglage : 0°C à 99°C / Préréglage : 20°
Attention
Dans le cas de l’application 3 avec chaudière combustible solide, il
faut régler au moins 60 °C. Attention aux instructions de service du
constructeur!
5.2 Tmax S2
Température de désactivation au niveau de la sonde 2
Si cette valeur est dépassée au niveau de la sonde 2, le régulateur désactive la pompe
ou la vanne correspondante. Si cette valeur est à nouveau sousdépassée au niveau
de la sonde 2 et si les autres conditions sont également satisfaites, le régulateur réactive la pompe ou la vanne.
Plage de réglage : 0°C à 99°C / Préréglage : 60°
Danger
Des valeurs de température réglées trop élevées peuvent entraîner des
brûlures ou des dommages matériels. Prévoir une protection contre les
brûlures sur place !
23
51
Paramètres
5.3 ΔT
Différentiel de température d’activation sonde 1 / sonde 2
Si le différentiel de température entre la sonde 1 et la sonde 2 est dépassé et si les
autres conditions sont également satisfaites, le régulateur active la pompe ou la
vanne. Si le différentiel de température entre la sonde 1 et la sonde 2 tombe à 1/3 de
cette valeur, la pompe ou la vanne est à nouveau désactivée.
Plage de réglage : 4°C à 20°C / Préréglage : 10°C
Attention
Si le différentiel de température est trop faible, en fonction de l’installation et du positionnement des sondes, cela peut entraîner un fonctionnement inefcace ou une synchronisation fréquente (activation et
désactivation) de la pompe.
Seulement pour thermostat (D 6)
Attention
5.4 Tref
Température de consigne à la sonde 1
En fonction de chauffe, la valeur 1 est inférieure à la valeur 2
Si la valeur réglée de mise en route (valeur 1) de la sonde 1 est inférieure et que la
fonction du thermostat est temporellement libre (voir 5 ;5) le régleur commute sur le
réchauffage par le relais jusqu’à ce que la température préréglée de coupure (valeur 2)
est dépassée.
En fonction de refroidissement, la valeur 1 est supérieure à la valeur 2
Si la valeur réglée de mise en route (valeur 1) de la sonde 1 est supérieure et que la
fonction du thermostat est temporellement libre (voir 5 ;5) le régleur commute sur le refroidissement par le relais jusqu’à ce que la température préréglée de coupure (valeur
2) est inférieure.
Plage de réglage :
T consigne (marche) 10°C à 90°C / préréglage : 50°C
T consigne (arrêt)
0°C à 99°C / préréglage : 60°C
Attention
24
52
Lorsque la sonde 2 est installée, alors la sonde S1 est considérée en
marche et la sonde 2 en arrêt.
Paramètres
5.5 Temps du thermostat
Temps validé pour la fonction thermostat
Ici, on règle les périodes souhaités pendant lesquelles la fonction thermostat est
validée temporellement. Pour chaque jour, on peut entrer 2 horaires; de plus on peut
copier les doneeées d’ un jour sur l’autre.. En dehors de ces temps entrés, la fonction
thermostat est désactivée.
Plage de réglage : 00:00 à 23:59 h / Préréglage : 06:00 à 22:00 h
5.6 „Fonction Fête“
(seulement pour thermostat)
Par la fonction Fête, le ballon peut être
chauffé une fois à la valeur de consigne,
independamment de la validité temporelle
(TconsS3, ou en cas de l’activité éco. à
TminS3). En appuyant sur la touche esc dans
le menu principal pendant 3 s, la fonction
Fête est activée. Si le régulateur se trouve
dans cette fonction, il y a un échauffement
unique à la valeur de consigne + hystérésis,
indépendamment de la validité temporelle.
La fonction s’arrête automatiquement, lorsque la chauffe a été atteinte.
25
53
Fonctions de protection
6. Fonctions de protection
Le menu « 6. Fonctions de protection
» permet d’activer et de régler diverses
fonctions de protection.
Les dispositifs de sécurité à prévoir sur place ne sont en aucun
Attention cas remplacés !
Vous pouvez quitter le menu en appuyant
sur la touche « esc » ou en sélectionnant
« Quitter les paramètres ».
6.1 Protection antiblocage
Si la protection antiblocage est activée, le régulateur commute la pompe ou la vanne correspondante tous les jours à 12 h. ou le dimanche à 12 h. pendant 5 secondes pour éviter le
blocage de la pompe ou de la vanne en cas d’immobilisation prolongée.
Plage de réglage : tous les jours, hebdomadaire, arrêt / Préréglage : tous les jours
6.2 Protection antigel
(que pour le solaire)
Le système dispose d’une fonction de protection antigel à 2 niveaux. Au niveau 1, le
régulateur active la pompe toutes les heures pendant 1 minute si la température du
collecteur chute en dessous de la valeur dénie « Gel Niveau 1 ». Si la température du
collecteur devait continuer à chuter jusqu’à la valeur dénie « Gel Niveau 2 » , le régulateur active la pompe sans interruption. Quand la température du collecteur dépasse
alors la valeur « Gel Niveau 2 » de 2°C, la pompe se désactive.
Protection antigel - Plage de réglage : marche/arrêt / Préréglage : arrêt
Gel Niveau 1 - Plage de réglage : -25°C à 10°C ou arrêt / Préréglage : 7°C
Gel Niveau 2 - Plage de réglage : -25°C à 8°C / Préréglage : 5°
Attention
26
54
Avec cette fonction, l’énergie s’échappe par le collecteur ! Sur les installations
solaires avec liquide antigel, elle n’est normalement pas activée. Observer les
instructions de service des autres composants de l’installation !
Fonctions de protection
6.3 Protection de l’installation fonction prioritaire
(seulement pour le solaire)
La protection de l’installation empêche une surchauffe des composants du système
suite à un arrêt d’urgence de la pompe solaire. Si la valeur « AST marche » du collecteur est dépassée, la pompe est arrêtée et ne se mettra plus en route an de protéger
le collecteur des retours de vapeur. La pompe ne se remettra en marche que lorsque
la valeur « AST arrêt » au panneau solaire est sous-baissée.
Protection- Plage de réglage : Marche/Arrêt/Préréglage : marche
ASTmarche – Plage de réglage : 60°C à 150°C Préréglage : 120°C
ASTarrêt – Plage de réglage : 50°C à Tmarche moins 5°C/Préréglage : 110°C
Attention
Lors de la mise en route de la protection de l’installation »marche », il se produit
une hausse de températures constantes dans le panneau solaire ce qui conduit
à une surpression. Voir absolument la notice d’utilisation des composants de
l’installation.
6.4 Protection du panneau solaire
(seulement pour le solaire)
La protection du collecteur empêche la surchauffe de celui-ci par grosse température.
Une mise en route forcée de la pompe permet le refroidissement du panneau par le
ballon ECS. Quand la valeur « KSTmarche » du panneau est dépassée, la pompe se
met en route pour refroidir le collecteur. La pompe est arrêtée lorsque la valeur «KST
arrêt » du panneau est inférieure ou que la valeur « KSTmaxSp » du ballon ECS et de
la piscine est dépassée.
Protection collecteur- plage de réglage : marche/arrêt/Préréglage : arrêt
KSTmarche- plage de réglage : 60°C à 150°C Préréglage : 110°C
KSTarrêt- plage de réglage : 50°C jusqu’à Tmarche moins 10°C Préréglage :100°C
KSTmax Sp.- plage de réglage : 0° jusqu’à 140°C Préréglage : 90°C
Danger
Lors de la mise en route de la protection du panneau solaire, le ballon ECS ou la piscine s’échaufferont au-delà de la valeur « Tmax S2
» décrite au paragraphe 5.2 ce qui peut engendrer des dommages à
l’installation.
6.5 Alarme Coll.
Si la température à la sonde du panneau avec la pompe solaire en marche est inférieure, un avertissement ou un message d’erreur est généré.
L’afchage indique un avertissement.
Alarme panneau- Plage de réglage : marche/arrêt Préréglage : arrêt
Alarme panneau- Plage de réglage : 60°C à 300°C Préréglage : 150°C
27
55
Fonctions de protection
6.6 Refroidissement par retour
(que pour solaire)
Dans les circuits hydrauliques d’installation avec Solaire, en cas de fonction de refroidissement par retour activée, l’énergie excessive est extraite du collecteur pour être
retournée au collecteur. Ceci ne se produit que lorsque la température dans le ballon
est supérieure à la valeur « Tcons refroid. par ret. » et que le collecteur est au moins
20°C plus froid que le ballon et jusqu’à ce que la température du ballon it tombe sous
la valeur « Tcons refroid. par ret. ».
Refroid. par retour - Plage de réglage: marche, arrêt / Préréglage : Arrêt
Tcons refroid. par ret. - Plage de réglage : 0°C à 99°C / Préréglage : 70°C
Attention
Par cette fonction on perd de l’énergie par le panneau. Le refroidissement ne doit être activé qu’exceptionnellement.
6.7 Prot. antilégionnellose
Si la « Fonction AL » est activée, le STDC offre la possibilité de chauffer une fois le
ballon selon des intervalles de temps déterminés « Fréquence AL » à une température
supérieure « Tcons AL S2 », dans la mesure où la source d’énergie l’autorise.
Fonction AL - Plage de réglage : marche ou arrêt / Préréglage : Arrêt
Tcons AL S2 - Plage de réglage : 60°C à 99°C / Préréglage : 70°C
Fréquence AL - Plage de réglage : 1 à 28 jours / Préréglage : 7 jours
Attention
Danger
Attention
28
56
À la livraison, la protection antilégionellose est désactivée. La fonction
ne concerne que les ballons à l’intérieur desquels la sonde est installée. Une fois la fonction antilégionellose activée, dès qu’un chauffage a
eu lieu, un message d’information daté s’afche à l’écran.
Pendant que la fonction antilégionellose est activée, le ballon est chauffé au-dessus de la valeur « Tmax S2 » dénie, ce qui peut entraîner des
brûlures et des dommages matériels.
Cette fonction antilégionellose n’offre pas de protection able contre les
légionelles, car le régulateur est tributaire d’un apport sufsant en énergie et que les températures ne peuvent pas être surveillées dans toute
la zone de le ballon et de la tuyauterie raccordée. Pour assurer une
protection able contre les légionelles, le chauffage à la température
nécessaire et une circulation simultanée de l’eau à l’intérieur du ballon
et dans la tuyauterie doit être assuré par d’autres sources d’énergie et
appareils de réglage supplémentaires.
Fonctions spéciques
7. Fonctions spéciques
Le menu «7. Fonctions spéciques» permet de régler des points fondamentaux et
des fonctions étendues.
Hors l’heure, les réglages sont
strictement réservés au technicien
Attention spécialisé.
Vous pouvez quitter le menu en appuyant
sur la touche « esc » ou en sélectionnant
« Quitter les fonc. spéciques ».
7.1 Sélection du programme
C’est ici qu’est sélectionnée et réglée la variante hydraulique adaptée à chaque cas
particulier (voir D Variantes hydrauliques). Une pression sur « Infos » afche le schéma correspondant.
Plage de réglage : 1-5/ Préréglage : 1
Attention
La sélection du programme s’effectue normalement une seule fois lors
de la première mise en service par le technicien spécialisé. Une mauvaise sélection du programme peut entraîner des dysfonctionnements
imprévisibles.
7.2 Heure & date
Ce menu permet de régler l’heure et la date actuelle.
Attention
Pour le traitement des données de l’installation, il est impératif que
l’heure soit réglée avec précision sur le régulateur. Sachez que l’horloge
ne continue pas de tourner en cas de coupure de courant et qu’il faut la
régler de nouveau.
7.3 Calibrage
Naturellement, les écarts pour les températures afchées occasionnés par exemple
par des câbles trop longs ou des sondes non positionnées de manière optimale peuvent être corrigés après coup ici. Les réglages s’effectuent pour chaque sonde individuelle par pas de 0,5°C.
Décalage S1...S3 par plage de réglage : -10°C...+10°C Préréglage : O°C
Attention
Les réglages sont uniquement nécessaires dans les cas particuliers lors
la première mise en service par le technicien spécialisé. Des valeurs de
mesure erronées peuvent entraîner des dysfonctionnements.
29
57
Fonctions spéciques
7.4 Mise en service
Le démarrage de l’assistant de mise en service vous guide selon l’ordre correct tout au
long des réglages de base nécessaires à la mise en service, les différents paramètres
étant brièvement expliqués à l’écran. L’activation de la touche « esc » vous renvoie
à la valeur précédente pour consulter à nouveau le réglage sélectionné ou l’adapter.
Plusieurs pressions sur la touche « esc » vous raménent au mode de sélection pour
fermer l’assistant de mise en service. (voir à ce propos aussi le point E.2)
Attention
Seul le technicien spécialisé peut le démarrer lors de la mise en service
! Observez les explications des différents paramètres dans ces instructions de service et contrôlez si, votre application ne nécessite pas
d’autres réglages.
7.5 Réglages usine
Vous pouvez réinitialiser l’ensemble des réglages effectués et remettre ainsi le régulateur dans son état à la livraison.
Attention
Tout le paramétrage ainsi que l’ensemble des traitements, etc. du régulateur seront irrémédiablement supprimés. Ensuite, une nouvelle mise
en service sera nécessaire.
7.6 Extensions
(qu’en cas d’extensions))
Ce menu est uniquement accessible et utilisable si des options supplémentaires ou
des extensions sont installées dans le régulateur. Les instructions d’installation, de
montage et de service sont alors jointes à l’extension correspondante.
30
58
Fonctions spéciques
7.7 Quantité de chaleur
Ce menu permet d’activer une acquisition simple de la chaleur. Il faut donner des indications complémentaires sur le produit antigel, sa concentration et le débit de l’installation. En outre, la valeur de réglage Décalage ΔT, permet de paramétrer un facteur de
correction pour l’acquisition de la quantité de chaleur. Comme le décompte thermique
se base sur la température du collecteur et à la température du ballon, en fonction de
l’installation, des écarts peuvent se produire entre la température de collecteur afchée
et la température aller effective ou entre la température du ballon afchée et la température retour effective. La valeur de réglage Décalage ΔT permet de corriger cet écart.
Exemple : température de collecteur afchée 40°C, température aller lue 39°C, température du ballon afchée 30°C, température retour lue 31° signie un réglage de -20%
(ΔT afché 10K, ΔT effectif 8K => -20% valeur de correction)
Acquisition de la quantité de chaleur : marche/Arrêt / Préréglage Arrêt
Type de glycol - Plage de réglage :
Éthylène, propylène / Préréglage Éthylène
Pourcent. de glycol - Plage de réglage : 0...60% / Préréglage 40%
Débit - Plage de réglage : 10...5000 l/h / Préréglage 500 l/h
Décalage ΔT - Plage de réglage : -50% ... +50% / Préréglage 0%
Attention
Les données d’ intensité de chaleur sont uniquement des informations
de référence pour le contrôle de fonctionnement de l’installation.
7.8 Fonction d’Aide au démarrage
Sur certaines installations solaires, en particulier sur les collecteurs à tubes sous
vide, il peut arriver que l’acquisition de la valeur de mesure au niveau de la sonde du
collecteur s’effectue de manière trop lente ou imprécise car, souvent, la sonde ne se
trouve pas à l’endroit le plus chaud. En cas d’activation de l’aide au démarrage, le déroulement suivant a lieu : Si la température au niveau de la sonde du collecteur monte
en l’espace d’une minute de la valeur prédénie sous « Augmentation », la pompe
solaire est activée pour la « Durée de refoulement » pour que le uide à mesurer soit
transporté jusqu’à la sonde du collecteur. S’il n’y a toujours pas de condition d’activation normale, pour la fonction d’aide au démarrage, un temps de blocage de 5 minutes
s’applique.
Aide au démarrage - Plage de réglage : marche/arrêt / Préréglage arrêt
Délai de refoulement - Plage de réglage : 2 ... 30 s. / Préréglage : 5 s
Augmentation - Plage de réglage: 1°C...10°C/min. / Préréglage: 3°C/min.
Attention
Seul le technicien spécialisé devrait activer cette fonction en cas de
problèmes avec l’acquisition des valeurs de mesure. Observez tout
particulièrement les instructions du fabricant des collecteurs.
31
59
Verrouillage des menus
8. Verrouillage des menus / Protection des menus
Le menu « 8. Prot. des menus » permet de
protéger le régulateur contre tout déréglage
involontaire des valeurs paramétrées.
Vous pouvez quitter le menu en appuyant sur
la touche « esc » ou en sélectionnant « Quitter
le verr. des menus ».
Malgré l’activation du verrouillage des menus, les menus énumérés ci-après
restent totalement accessibles et vous pouvez procéder à des adaptations si
nécessaire :
1. Valeurs de mesure
2. Traitement
3. Mode Afchage
7.2.Heure et Date
8. Verr. des menus
9. Valeurs SAV
Pour bloquer les autres menus, il faut sélectionner « Verr. des menus Marche ». Pour
libérer de nouveau les menus, il faut sélectionner « Verr. des menus Arrêt ».
Plage de réglage : marche/arrêt / Préréglage arrêt
32
60
Valeurs SAV
9. Valeurs SAV
Le menu « 9. Valeurs SAV » permet au
technicien spécialisé ou au fabricant de procéder en cas d’erreur p. ex. à un diagnostic
à distance.
Attention
Lorsque la panne survient, veuillez
consigner les valeurs dans le tableau.
Vous pouvez à tout moment quitter le menu
en appuyant sur « esc ».
33
61
Langue
10. Langue
Le menu « 10. Langue » permet de sélectionner la langue de l’interface. Lors de la
première mise en service, la demande de
sélection est automatique. Selon le modèle de l’appareil, les langues disponibles
peuvent varier ! La sélection de la langue
n’est pas disponible sur tous les modèles
d’appareil !
34
62
Pannes
Z.1 Pannes et messages d’erreur
Si le régulateur détecte un dysfonctionnement, le voyant rouge clignote et le
symbole d’avertissement s’afche également à l’écran. Si le défaut a disparu, le
symbole d’avertissement se transforme
en symbole d’information. Vous pouvez
obtenir plus d’informations sur le défaut en
appuyant sur la touche sous le symbole
d’avertissement ou d’infos.
Danger
Messages d’erreur possibles :
Ne pas agir sur sa propre
initiative. En cas de défaut, demandez conseil au technicien
spécialisé.
Remarques pour le technicien spécialisé :
Capteur x défect. ---------------------> Signie que soit la sonde, soit l’entrée de la sonde
sur le régulateur ou le câble de liaison est/était défectueuse. (tableau des résistances à la page 5)
Alarme collect. ------------------------> Signie que la température au niveau
du collecteur réglé au menu 6.5 est/était dépassée.
Circulat. nocturne -------------------->
Signie que la pompe solaire est/ était en service
entre 23 heures et 4 heures. (exception, voir 6.4)
Redémarrage -------------------------> Signie que le régulateur a redémarré, par exemple
suite à une coupure de courant. Vériez la date et
l’heure !
Heure & date --------------------------> Ce message s’afche automatiquement après une
coupure de courant parce qu’il faut vérier et éventuellement corriger la date et l’heure.
35
63
Entretien
Z.2 Remplacement du fusible
Danger
Danger
Seul un technicien spécialisé est habilité à procéder à la réparation et à
l’entretien. Avant de travailler sur l’appareil, couper l’alimentation électrique et la protéger contre toute remise sous tension ! Vérier l’absence
de tension !
N’utiliser que le fusible de réserve fourni ou un fusible de type identique
avec les caractéristiques suivantes : T2A 250 V
Z.2.1
Fusible
Si, malgré l’activation de la tension de
réseau, le régulateur ne fonctionne plus
et que l’afcheur est éteint, il se peut que
le fusible d’appareil interne soit défectueux. Il faut alors ouvrir l’appareil, comme
décrit au point C.1, retirer l’ancien fusible
et le vérier. Remplacer le fusible défectueux, trouver la source externe du défaut
(comme p. ex. la pompe) et la corriger.
Ensuite, remettre le régulateur en service
et contrôler le fonctionnement des sorties
de commutation en mode Manuel comme
décrit au point 4.2.
Entretien
Z.3. Entretien :
Dans le cadre de l’entretien général annuel de votre installation de chauffage,
vous devriez faire vérier les fonctions du régulateur par un technicien spéciaAttention lisé et lui demander d’optimiser les réglages si nécessaire.
Exécution de l’entretien:
- vérication de la date et de l’heure (voir 7.2)
- expertise/contrôle de plausibilité des traitements (voir 2.4)
- contrôle de la mémoire d’erreurs (voir 2.5)
- vérication/contrôle de plausibilité des valeurs de mesure actuelles (voir 1.)
- contrôle de la sortie de commutation/récepteurs en mode Manuel (voir 4.2)
- optimisation éventuelle des paramètres congurés
36
64
NOTE
........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. ........................................................................................................................................................................................
. .........................................................................................................................................................................................
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement