Cartouches d`Humalog

Cartouches d`Humalog
IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT
PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR
LE CONSOMMATEUR
CARTOUCHES D’HUMALOG®
(insuline lispro injectable)
Solution pour injection, 100 unités/mL, norme Lilly
et HUMALOG® KWIKPEN®
(insuline lispro injectable)
Solution pour injection, 100 unités/mL, norme Lilly
Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie
d’une monographie de produit publiée à la suite de
l’approbation de la vente au Canada d’HUMALOG® et
s’adresse tout particulièrement au consommateur. Le présent
dépliant n’est qu’un résumé et ne donne donc pas tous les
renseignements sur HUMALOG®. Pour toute question au
sujet de ce médicament, communiquez avec votre médecin ou
votre pharmacien.
AU SUJET DE CE MÉDICAMENT
Raisons d’utiliser ce médicament
L’insuline est une hormone sécrétée par le pancréas, une glande
volumineuse située près de l’estomac. Cette hormone est
nécessaire à l’assimilation des aliments par l’organisme, en
particulier des sucres. En présence de diabète, le pancréas ne
sécrète pas une quantité suffisante d’insuline pour répondre aux
besoins de l’organisme.
vasculaires cérébraux ou des lésions nerveuses. Une prise en
charge efficace du diabète peut prévenir ces troubles ou les
atténuer. Celle-ci exigera de votre part une collaboration
étroite et constante avec les membres de l’équipe médicale
qui veille au traitement de votre diabète, soit votre médecin
et vos éducateurs (infirmières, diététistes, travailleurs
sociaux, pharmaciens et autres professionnels de la santé).
Vous pourrez mener une vie active, saine et productive si
vous adoptez un régime alimentaire quotidien équilibré, si
vous faites de l’exercice régulièrement et si vous effectuez
vos injections d’insuline comme vous l’a prescrit votre
médecin.
On vous a demandé de procéder à une vérification régulière
des taux de sucre dans votre sang ou votre urine. Si vos tests
sanguins révèlent constamment des taux de sucre supérieurs
ou inférieurs à la normale, ou si vos analyses d’urine
démontrent régulièrement la présence de sucre, votre diabète
n’est pas maîtrisé de façon adéquate et vous devez en parler
à votre médecin.
Circonstances où il est déconseillé d’utiliser
ce médicament
• Lorsque votre taux de sucre (glycémie) est trop faible
(hypoglycémie). Lorsque vous aurez traité votre faible
taux de sucre, suivez les directives de votre fournisseur
de soins de santé concernant l’usage d’HUMALOG.
• Si vous souffrez d’une quelconque allergie à l’un des
ingrédients d’HUMALOG. La liste complète des
ingrédients d’HUMALOG est présentée ci-après.
Pour maîtriser votre diabète, votre médecin a prescrit des
injections d’insuline qui maintiendront le taux de sucre dans
votre sang à un niveau presque normal.
Ingrédients médicinaux
Effets de ce médicament
HUMALOG contient de l’insuline lispro injectable.
L’insuline lispro est un analogue de l’insuline humaine
synthétisé par recombinaison de l’ADN. HUMALOG est
constitué de cristaux d’insuline-zinc lispro dissous dans un
liquide limpide. HUMALOG est utilisé pour maîtriser les taux
élevés de sucre (glucose) dans le sang chez les personnes
atteintes de diabète. HUMALOG agit plus rapidement et a une
plus courte durée d’action que l’insuline régulière.
Ingrédients non médicinaux
HUMALOG contient 100 unités/mL d’analogue de
l’insuline humaine.
HUMALOG contient du glycérol, du phosphate disodique,
du m-crésol, du zinc (sous forme d’ions) et de l’eau pour
injection. De l’acide chlorhydrique ou de l’hydroxyde de
sodium peut être ajouté pour ajuster le pH.
Formes posologiques
En raison de son début d’action rapide, HUMALOG doit être
administré dans les 15 minutes précédant un repas. Si nécessaire,
HUMALOG peut être administré peu après le repas (dans les
20 minutes suivant le début du repas). Pour tout type d’insuline,
le profil d’action dans le temps peut varier jusqu’à un certain
point d’une personne à l’autre ou à divers moments chez une
même personne. Comme pour toutes les autres préparations
d’insuline, la durée d’action d’HUMALOG dépend de la dose,
du point d’injection, de l’irrigation sanguine, de la température
corporelle et de l’activité physique.
HUMALOG est une solution stérile d’insuline lispro
injectable. Il est offert :
• en cartouche de 3 mL
• en stylo pré-rempli KwikPen de 3 mL
Il importe de bien maîtriser le diabète. Un diabète non maîtrisé
(hyperglycémie) peut, à la longue, entraîner un certain nombre
de troubles graves comme la cécité, l’insuffisance rénale, une
mauvaise circulation, des crises cardiaques, des accidents
Les autres produits HUMALOG comprennent :
• HUMALOG KwikPen (insuline lispro injectable) à
200 unités/mL
HUMALOG est également offert :
• en fiole de 10 mL
• en fiole de 3 mL
HUMALOG, HUMALOG KwikPen® à 200 unités/mL, HUMALOG MIX25, HUMALOG MIX50
Page 46 de 66
IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT
• HUMALOG MIX25 (25 % insuline lispro injectable, 75 %
insuline lispro protamine en suspension)
• HUMALOG MIX50 (50 % insuline lispro injectable, 50 %
insuline lispro protamine en suspension)
Les stylos pré-remplis et les cartouches d’HUMALOG sont
offerts en boîtes de 5. Les cartouches d’HUMALOG sont
conçues pour être utilisées avec les dispositifs d’administration
de Lilly. On ne doit pas mélanger d’autres insulines dans les
cartouches ou les stylos pré-remplis d’HUMALOG ni
les réutiliser.
•
•
Pour savoir comment utiliser le stylo pré-rempli jetable
contenant de l’insuline, voir le manuel d’utilisation qui se trouve
dans l’emballage.
N’UTILISEZ PAS UN AUTRE TYPE D’INSULINE À MOINS
QUE VOTRE MÉDECIN NE LE RECOMMANDE.
Ayez toujours une réserve d’HUMALOG à portée de la main,
soit un stylo et une cartouche de rechange ou un stylo pré-rempli.
Le port du bracelet et de la carte pour diabétique vous assureront
un traitement adéquat en cas de complications lors de
vos déplacements.
Lorsque vous recevez votre insuline à la pharmacie, vérifiez les
points suivants :
1. Le nom HUMALOG apparaît sur la boîte et l’étiquette de la
cartouche ou du stylo pré-rempli.
2. La boîte et l’étiquette de la cartouche ou du stylo pré-rempli
indiquent bien le type d’insuline convenant à vos besoins.
3. La teneur en insuline est de 100 unités (U-100).
4. La date de péremption sur l’emballage représente une
échéance raisonnable.
•
•
•
•
•
MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS
Mises en garde et précautions importantes
L’hypoglycémie (quantité insuffisante de glucose dans le
sang) est l’effet indésirable que les utilisateurs d’insuline
éprouvent le plus souvent. Il est recommandé de surveiller
la glycémie chez tous les patients atteints de diabète. Les
réactions hypoglycémiques ou hyperglycémiques non
corrigées peuvent entraîner la perte de connaissance, le
coma ou même la mort. Vous trouverez ci-dessous des
renseignements sur la façon d’en reconnaître
les symptômes.
Cet analogue d’insuline humaine de Lilly se distingue des
autres insulines par sa structure unique, son très rapide
début d’action et la courte durée de son effet. HUMALOG
devrait être administré dans les 15 minutes précédant un
repas ou peu après le repas lorsque cela est nécessaire (dans
les 20 minutes suivant le début du repas). Étant donné la
courte durée d’action d’HUMALOG, vous devriez aussi
utiliser une insuline à action prolongée, tel HUMULIN N, si
vous êtes atteint de diabète de type 1, pour obtenir la
meilleure maîtrise possible de votre glycémie (sauf si vous
utilisez une pompe à perfusion d’insuline).
La solution HUMALOG ne doit être utilisée que si elle est
limpide et incolore et qu’aucun dépôt de particules solides
ne s’est formé sur la paroi de la cartouche.
Tout changement d’insuline doit se faire avec prudence et
sous surveillance médicale uniquement. Des changements
dans la pureté, la teneur, la marque (fabricant), le type
(régulière, NPH, etc.), la source (bovine, porcine, bovineporcine, humaine) ou le procédé de fabrication (ADN
recombiné par rapport à insuline de source animale)
peuvent nécessiter une modification de la posologie.
Il n’est pas recommandé de mélanger HUMALOG avec des
insulines de source animale ni avec des préparations
d’insuline d’autres fabricants.
Les patients recevant HUMALOG pourront nécessiter une
posologie différente de celle des autres types d’insulines. Si
un tel ajustement est nécessaire, il peut être effectué lors de
l’administration de la première dose ou au cours des
semaines suivantes.
Pompe à perfusion d’insuline : Lorsqu’il est administré à
l’aide d’une pompe à perfusion d’insuline, HUMALOG ne
doit pas être dilué ni mélangé avec quelque autre forme
d’insuline que ce soit. Veuillez lire attentivement les
instructions du fabricant de la pompe à perfusion d’insuline
ainsi que le présent feuillet de renseignements avant
d’utiliser HUMALOG.
AVANT d’utiliser HUMALOG, veuillez consulter votre
médecin ou votre pharmacien dans les cas suivants :
• Vous avez une maladie des reins ou du foie; dans ce cas,
votre médecin pourrait modifier votre dose d’insuline.
• Vous consommez de l’alcool (y compris du vin et de la
bière) : surveillez les signes d’hypoglycémie et ne buvez
jamais d’alcool à jeun.
• Vous vous engagez dans une activité physique plus
intense qu’à l’habitude ou vous souhaitez changer votre
régime alimentaire habituel. Vous pourriez avoir besoin
de prendre moins d’insuline pendant l’activité physique
et quelque temps après. De plus, il est possible que
l’exercice accélère l’effet d’une dose d’insuline,
HUMALOG, HUMALOG KwikPen® à 200 unités/mL, HUMALOG MIX25, HUMALOG MIX50
Page 47 de 66
IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT
•
•
•
•
particulièrement si l’exercice touche l’endroit où l’insuline
est injectée.
Vous êtes malade. La maladie, surtout si elle est
accompagnée de nausées et de vomissements, peut modifier
vos besoins en insuline. Même si vous ne mangez pas, votre
organisme a besoin d’insuline. Vous et votre médecin devez
établir une ligne de conduite à suivre en cas de maladie. Si
vous êtes malade, vérifiez souvent le taux de sucre dans votre
sang ou votre urine.
Vous voyagez au-delà de 2 fuseaux horaires. Vous devez
consulter votre médecin au sujet des ajustements à apporter à
l’horaire de vos injections.
Vous êtes enceinte. HUMALOG peut être utilisé durant la
grossesse s’il est cliniquement indiqué. D’après des données
recueillies auprès d’un grand nombre de patientes enceintes
exposées au médicament, HUMALOG n’aurait aucun effet
indésirable sur la grossesse ni sur la santé du fœtus ou du
nouveau-né. Il est particulièrement important pour vous et
l’enfant à naître de bien maîtriser votre diabète. La grossesse
peut compliquer la prise en charge du diabète. Si vous
prévoyez avoir un enfant ou si vous êtes enceinte ou encore si
vous allaitez, consultez votre médecin.
Vous prenez d’autres médicaments. Bon nombre de
médicaments modifient la façon dont le glucose agit dans
l’organisme, ce qui pourrait influer sur votre dose d’insuline.
Vous trouverez ci-dessous une liste des médicaments les plus
courants qui pourraient avoir une influence sur votre
traitement par l’insuline. Consultez votre médecin ou votre
pharmacien si vous prenez de nouveaux médicaments ou
changez de médicaments, même ceux qui ne sont pas
sous ordonnance.
INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES
Il est possible que vos besoins en insuline augmentent si vous
prenez d’autres médicaments exerçant une action
hyperglycémique comme les contraceptifs (p. ex., la pilule, les
injections et les timbres), les corticostéroïdes ou
l’hormonothérapie thyroïdienne substitutive. Les besoins en
insuline peuvent diminuer en présence d’agents comme les
antidiabétiques oraux, les salicylés (aspirine), les sulfamides
(antibiotiques), certains antidépresseurs (inhibiteurs de la
monoamine oxydase), les bêtabloquants, l’alcool, les inhibiteurs
de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IECA) et les
antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II. Vous devez
toujours aviser votre médecin de tous les médicaments que
vous prenez.
L’administration de thiazolidinédiones (telles que la
rosiglitazone et la pioglitazone), seules ou avec d’autres agents
antidiabétiques (y compris l’insuline), a été associée à de
l’insuffisance cardiaque et à une enflure des membres inférieurs.
Communiquez immédiatement avec votre médecin si des
symptômes d’essoufflement, de fatigue, d’intolérance à l’effort
ou d’enflure des membres inférieurs se manifestent pendant la
prise de ces agents.
UTILISATION APPROPRIÉE DE CE MÉDICAMENT
HUMALOG est une solution stérile. HUMALOG doit être
administré par injection sous-cutanée ou de façon continue à
l’aide d’une pompe à perfusion sous-cutanée d’insuline. La
concentration d’HUMALOG dans les cartouches de 3 mL et
les stylos pré-remplis est de 100 unités/mL (U-100).
Lorsqu’il est employé comme insuline prandiale (lors des
repas), HUMALOG devrait être administré dans les
15 minutes précédant un repas ou peu après le repas lorsque
cela est nécessaire (dans les 20 minutes suivant le début
du repas).
HUMALOG est un liquide limpide et incolore ayant
l’apparence et la consistance de l’eau. N’utilisez pas la
cartouche ou le stylo pré-rempli si le contenu semble trouble,
visqueux ou légèrement coloré, ou s’il renferme des
particules solides. Vérifiez toujours l’aspect de votre
cartouche ou de votre stylo pré-rempli d’HUMALOG avant
de l’utiliser. Si vous observez quelque chose d’inhabituel
dans l’apparence du produit ou constatez un changement
marqué de vos besoins en insuline, consultez votre médecin.
Technique d’injection
Préparation de la cartouche d’HUMALOG pour insertion
dans le stylo
1. Lavez-vous les mains.
2. Avant d’insérer la cartouche d’HUMALOG dans le stylo,
examinez le contenu de la cartouche pour vous assurer
qu’il est limpide et incolore. N’utilisez pas la cartouche
d’HUMALOG si la solution est trouble, visqueuse ou
légèrement colorée, si elle contient des particules solides
ou si la cartouche est fissurée ou brisée.
3. Suivez attentivement les instructions du fabricant pour
mettre la cartouche dans le stylo.
Injection de la dose
1. Lavez-vous les mains.
2. Désinfectez la membrane en caoutchouc de la capsule
métallique de la cartouche ou du stylo pré-rempli avec un
tampon imbibé d’alcool.
3. Vérifiez la préparation d’HUMALOG dans la cartouche.
Elle doit être limpide et incolore. Ne l’utilisez pas si elle
est trouble, visqueuse ou légèrement colorée ou encore si
elle contient des particules solides.
4. Suivez les instructions du fabricant du stylo pour la mise
en place de l’aiguille.
5. Tenez le stylo en position verticale, l’aiguille dirigée vers
le haut. Si vous remarquez la présence de grosses bulles
d’air, tapotez le côté du stylo jusqu’à ce que les bulles
remontent à la surface. Expulsez l’air et les bulles de
l’aiguille en tournant le sélecteur de dose afin d’obtenir
2 unités, puis appuyez sur le bouton-poussoir. Répétez
cette étape au besoin jusqu’à ce qu’une goutte
d’HUMALOG apparaisse au bout de l’aiguille.
HUMALOG, HUMALOG KwikPen® à 200 unités/mL, HUMALOG MIX25, HUMALOG MIX50
Page 48 de 66
IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT
6. Pour éviter d’endommager les tissus, faites la rotation des
points d’injection pour ne pas utiliser le même point
d’injection plus de 1 fois par mois environ.
7. Préparez le point d’injection selon les directives de votre
professionnel de la santé.
8. Insérez l’aiguille en suivant les directives de votre médecin.
9. Suivez les instructions du fabricant du stylo pour l’injection
d’HUMALOG.
10. Retirez l’aiguille et exercez une légère pression sur le point
d’injection pendant quelques secondes. Ne frottez pas le point
d’injection.
11. Immédiatement après l’injection, enlevez l’aiguille du stylo
afin de préserver la stérilité et d’éviter l’écoulement
d’insuline, l’entrée d’air ou l’obstruction de l’aiguille. Jetez
l’aiguille dans un contenant refermable pour objets pointus et
tranchants résistant aux perforations (contenant pour objets
contaminés) ou selon les directives de votre professionnel de
la santé. Ne la réutilisez pas. IL NE FAUT PAS UTILISER
L’AIGUILLE, LA CARTOUCHE NI LE STYLO D’UNE
AUTRE PERSONNE. Afin de prévenir la transmission
possible de maladies, les patients ne doivent jamais partager
un même stylo ou une même cartouche HUMALOG, même
si l’aiguille sur le dispositif d’injection a été changée.
12. Servez-vous de l’indicateur sur le côté de la cartouche de
3 mL pour évaluer la quantité d’HUMALOG qui reste. Sur
les cartouches de 3 mL, la distance entre chaque trait
correspond environ à 20 unités. Par conséquent, lorsque
l’extrémité antérieure du bouton-poussoir est vis-à-vis du
dernier trait, il reste environ 20 unités d’HUMALOG dans la
cartouche. Vous pouvez continuer à utiliser la cartouche
jusqu’à ce que le bouton-poussoir s’arrête. Suivez les
instructions du fabricant du stylo afin de vous assurer que
vous avez reçu la dose complète.
Dose habituelle
Votre médecin vous a indiqué le type et la quantité d’insuline à
utiliser ainsi que le moment et la fréquence des injections.
Chaque cas de diabète étant différent, votre médecin a établi ce
schéma posologique spécialement pour vous.
La dose d’HUMALOG que vous prenez habituellement peut
varier selon les changements apportés à votre alimentation, vos
activités ou votre horaire de travail. Suivez rigoureusement les
instructions de votre médecin afin de compenser ces
changements. Les autres facteurs qui peuvent modifier la dose
d’HUMALOG que vous prenez sont les suivants : maladie,
grossesse, médicaments, activité physique et voyage.
Surdosage
L’hypoglycémie (quantité insuffisante de glucose dans le sang)
est l’un des effets indésirables les plus fréquents chez les
utilisateurs d’insuline. Elle peut être causée par :
1.
2.
3.
4.
des repas omis ou retardés;
une dose excessive d’insuline;
un surplus de travail ou trop d’exercice;
une infection ou une maladie (surtout si elle est accompagnée
de diarrhée ou de vomissements);
5. une modification des besoins de l’organisme en insuline;
6. une maladie des glandes surrénales, de l’hypophyse ou
de la thyroïde ou une maladie du foie ou des reins
en évolution;
7. des interactions avec d’autres médicaments qui abaissent
le taux de sucre dans le sang, comme les
hypoglycémiants oraux, les salicylés, les sulfamides
(antibiotiques) et certains antidépresseurs;
8. la consommation d’alcool.
Implications alimentaires
Si vous ne pouvez prendre un repas à l’heure habituelle,
vous éviterez l’hypoglycémie en ingérant la quantité de
glucides prescrite pour le repas sous forme de jus d’orange,
de sirop, de bonbons, de pain ou de lait, sans modifier votre
dose d’insuline. Si des nausées ou des vomissements vous
obligent à omettre un repas, vous devez vérifier votre
glycémie et en avertir votre médecin.
L’hypoglycémie légère ou modérée peut être traitée par la
prise d’aliments ou de boissons contenant du sucre. Les
patients doivent toujours avoir à portée de la main des
aliments pouvant leur procurer rapidement une source de
sucre, comme des menthes ou des comprimés de glucose.
Les cas plus graves d’hypoglycémie peuvent nécessiter
l’aide d’une autre personne. Les patients qui sont incapables
de prendre du sucre par voie orale ou qui sont sans
connaissance doivent recevoir une solution de glucose par
voie intraveineuse sous surveillance médicale ou une
injection de glucagon (intramusculaire ou sous-cutanée). Dès
que le patient a repris connaissance, il doit prendre des
glucides par voie orale.
En cas de surdosage, communiquez sans tarder avec un
professionnel de la santé, le service des urgences d’un
hôpital ou le centre antipoison de votre région, même si
vous ne présentez aucun symptôme.
EFFETS INDÉSIRABLES ET PROCÉDURES
À SUIVRE
Hypoglycémie
L’hypoglycémie est l’un des effets indésirables les plus
fréquents chez les utilisateurs d’insuline (voir la section
UTILISATION APPROPRIÉE DE CE MÉDICAMENT).
Acidose et coma diabétiques
Une concentration trop faible d’insuline dans l’organisme
peut provoquer l’acidose diabétique (cet état est le contraire
de l’hypoglycémie, qui est provoquée par un excès
d’insuline dans le sang). L’omission d’une dose d’insuline,
l’administration d’une dose plus faible que celle prescrite par
le médecin, des excès alimentaires importants, une infection
ou de la fièvre peuvent causer l’acidose diabétique. Dans ce
cas, l’analyse d’urine révèle un taux élevé de sucre et
d’acétone.
HUMALOG, HUMALOG KwikPen® à 200 unités/mL, HUMALOG MIX25, HUMALOG MIX50
Page 49 de 66
IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT
Les premiers symptômes d’acidose diabétique apparaissent
habituellement de façon graduelle, au cours des heures ou des
jours suivants, et se manifestent par la somnolence, la rougeur du
visage, la soif et la perte d’appétit. Une respiration difficile et un
pouls rapide constituent des symptômes plus graves.
Si elle n’est pas corrigée, elle peut provoquer la perte de
connaissance, le coma ou la mort, d’où l’importance d’obtenir
immédiatement une aide médicale.
Lipoatrophie
Dans de rares cas, l’injection sous-cutanée de préparations
d’insuline peut entraîner une lipoatrophie (petites dépressions de
la peau) ou une lipohypertrophie (augmentation de volume ou
épaississement du tissu adipeux). Si vous remarquez l’une ou
l’autre de ces manifestations, consultez votre médecin. La
modification de votre technique d’injection pourrait atténuer
ce problème.
Allergie à l’insuline
Le point d’injection peut parfois devenir rouge et enflé et causer
des démangeaisons. Ces réactions allergiques locales
disparaissent habituellement après quelques jours ou quelques
semaines. Si vous avez de telles réactions, communiquez avec
votre médecin. Il se peut qu’il recommande de changer le type ou
la source d’insuline utilisée.
La solution d’HUMALOG doit être limpide et incolore.
N’UTILISEZ PAS une cartouche d’HUMALOG ou un stylo
KwikPen si son contenu a un aspect trouble, visqueux ou
légèrement coloré ou si des particules solides sont visibles.
Retournez à la pharmacie toute cartouche ou tout stylo
KwikPen dont le contenu n’est pas limpide et incolore ou
qui est fissuré ou brisé et demandez qu’on remplace le
produit.
Consultez votre professionnel de la santé si vous remarquez
quelque chose d’inhabituel dans l’apparence ou l’effet de
votre insuline.
N’UTILISEZ PAS LES CARTOUCHES OU LES STYLOS
PRÉ-REMPLIS D’HUMALOG APRÈS LA DATE DE
PÉREMPTION ÉTAMPÉE SUR L’ÉTIQUETTE.
Jeter les aiguilles utilisées dans un contenant résistant aux
perforations ou selon les directives de votre professionnel de
la santé.
Jeter les stylos utilisés selon les directives de votre
professionnel de la santé, en ayant pris soin de retirer
l'aiguille.
DÉCLARATION DES EFFETS INDÉSIRABLES
SOUPÇONNÉS
L’allergie généralisée, moins fréquente, mais pouvant entraîner
des conséquences plus graves, peut se traduire par des éruptions
cutanées sur tout le corps, un souffle court, une respiration
sifflante, une chute de la pression artérielle, un pouls rapide ou
une transpiration excessive. Les cas graves d’allergie généralisée
peuvent menacer la vie. Si vous croyez avoir une telle réaction à
l’insuline, avertissez sans tarder un médecin. Votre médecin
pourrait recommander que vous vous prêtiez à un test cutané,
c’est-à-dire l’injection de petites doses d’insulines différentes
dans la peau afin de choisir l’insuline qui vous convient le
mieux. Les patients qui ont présenté une grave réaction
allergique généralisée à l’insuline doivent se soumettre à un test
cutané avant de recevoir toute nouvelle préparation d’insuline.
Vous pouvez déclarer les effets indésirables soupçonnés associés à
l’utilisation de produits de santé au Programme Canada Vigilance
de l’une des 3 façons suivantes :
•
En ligne à www.santecanada.gc.ca/medeffet
•
Par téléphone, en composant le numéro sans frais
1-866-234-2345
•
En remplissant un formulaire de déclaration de
Canada Vigilance et en le faisant parvenir
o par télécopieur, au numéro sans frais 1-866-678-6789
o par la poste au Programme Canada Vigilance
Santé Canada
Indice postal 0701D
Ottawa (Ontario) K1A 0K9
Cette liste d’effets indésirables n’est pas exhaustive. Pour tout
effet inattendu lors de la prise d’HUMALOG, veuillez
communiquer avec votre médecin ou votre pharmacien.
Les étiquettes affranchies, le formulaire de déclaration de
Canada Vigilance et les lignes directrices concernant la déclaration
d’effets indésirables sont disponibles sur le site Web de
MedEffetMC Canada, à www.santecanada.gc.ca/medeffet.
COMMENT CONSERVER CE MÉDICAMENT
Avant la première utilisation, les cartouches ou les stylos préremplis d’insuline HUMALOG doivent être conservés au
réfrigérateur, entre 2 et 8 °C. Vous ne devez pas les congeler ni
les exposer à la chaleur excessive ou aux rayons du soleil. Le
stylo et la cartouche d’HUMALOG en cours d’utilisation ne
doivent pas être réfrigérés, mais gardés à la température la plus
fraîche possible (inférieure à 30 °C) et à l’abri des sources
directes de chaleur et de lumière. N’utilisez pas les cartouches ou
les stylos pré-remplis d’HUMALOG si la préparation qu’ils
contiennent a gelé. Les cartouches ou les stylos pré-remplis
utilisés ou non réfrigérés doivent être jetés après 28 jours, même
s’ils contiennent encore de l’insuline HUMALOG.
REMARQUE : Pour obtenir des renseignements relatifs à la prise
en charge des effets secondaires, veuillez communiquer avec votre
professionnel de la santé. Le Programme Canada Vigilance ne
fournit pas de conseils médicaux.
Inspection de la cartouche
HUMALOG, HUMALOG KwikPen® à 200 unités/mL, HUMALOG MIX25, HUMALOG MIX50
Page 50 de 66
IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT
POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS
Si vous désirez obtenir plus de renseignements, adressez-vous
d’abord à votre professionnel de la santé ou à votre pharmacien,
ou à Eli Lilly Canada Inc. au :
1-888-545-5972, ou visitez le site Web à www.lilly.ca.
L’information contenue dans ce document était à jour au moment
de la dernière révision mentionnée ci-dessous. Pour obtenir les
renseignements les plus récents, veuillez consulter notre
site Web ou communiquer avec nous directement.
Ce dépliant a été préparé par Eli Lilly Canada Inc.,
Toronto (Ontario) M1N 2E8.
HUMALOG, MIX25, MIX50 et KwikPen sont des marques
déposées détenues par Eli Lilly and Company ou l’une de ses
filiales ou sociétés affiliées.
Il se peut que vous ayez à relire ce document. Ne le jetez pas
avant d’avoir pris tout votre médicament.
Dernière révision : 30 mars 2015
HUMALOG, HUMALOG KwikPen® à 200 unités/mL, HUMALOG MIX25, HUMALOG MIX50
Page 51 de 66
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement