Avis Technique non valide

Avis Technique non valide
Annulé le : 18/05/2010
Capteur Solaire
Sonnenkollektor
Ne peuvent se prévaloir du présent
Avis Technique que les productions
certifiées, marque CSTBat, dont la
liste à jour est consultable sur
Internet à l’adresse :
www.cstb.fr
rubrique :
Titulaire :
SCHÜCO INTERNATIONAL KG
Karolinenstrasse 1-15
D-33609 BIELEFELD
Tél. : +49 521 783-0
Fax : +49 521 783-451
Internet : www.schueco.com
Distributeur :
SCHÜCO SCS
4-6 route de Saint Hubert
BP 3
F-78612 Le Perray-en-Yvelines
Tél. : 01 34 84 22 00
Fax : 01 34 84 87 12
Internet : http://www.schuco.fr
Av
is
Te
ch
Produits de la Construction
Certification
Procédés solaires
SCHÜCOSOL
Modèles S, S.1 et S.2
ue
Solar collector
niq
Capteur solaire
no
nv
ali
de
Avis Technique 14+5/04-885
Commission chargée de formuler des Avis Techniques
(arrêté du 2 décembre 1969)
Groupes Spécialisés n° 14 et 5
Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires
Toitures, couvertures, étanchéité
Vu pour enregistrement le 1 février 2005
Secrétariat de la commission des Avis Techniques CSTB, 4, avenue du Recteur-Poincaré, F-75782 Paris Cedex 16
Tél. : 01 40 50 28 28 - Fax : 01 45 25 61 51 - Internet : www.cstb.fr
Les Avis Techniques sont publiés par le Secrétariat des Avis Techniques, assuré par le CSTB. Les versions authentifiées sont disponibles gratuitement sur le site internet du CSTB (http://www.cstb.fr)
© CSTB 2005
Le Groupe Spécialisé n° 14 "Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires"
et le Groupe Spécialisé n° 5 "Toitures, couverture, étanchéité" de la Commission chargée
de formuler les Avis Techniques ont examiné respectivement le 10 juin 2004 et le
5 juillet 2004, les capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" présentés par la
société SCHÜCO International KG, Karolinenstrasse 1-15, D-33609 BIELEFELD. Il a été
formulé sur ce procédé l'Avis Technique ci-après. Cet Avis ne vaut que pour des
fabrications bénéficiant d'un Certificat CSTBat attaché à cet Avis, délivré par le CSTB.
1. Définition succincte
2. AVIS
1.1
2.1
Description succincte
Capteurs solaires plans à circulation de liquide caloporteur constitués :
• d'un absorbeur plan constitué d’un serpentin en tubes de cuivre
soudé sur une tôle en cuivre recouverte d’un revêtement sélectif "Interpane Sunselect". Cet absorbeur se décline en trois versions :
S, S.1 et S.2, comme indiqué figures 2 et 2 bis du Dossier Technique,
• d'un coffre constitué d’un châssis en profils d’aluminium extrudés
anodisés ou laqués et d’un fond en tôle d’aluminium, isolé par de la
laine minérale d’épaisseur 20 mm.
• d’une couverture transparente en verre trempé enchâssée dans le
coffre.
Caractéristiques :
SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2
Superficie hors tout (m2)
Superficie d'entrée
2,69
(m2)
2,51
Pression de service (bars)
7
Poids à vide (kg)
Contenance en
l'absorbeur (l)
eau
de
Dimensions hors tout L x l x
ép. (mm)
Domaine d'emploi accepté
• procédés destinés à la réalisation d’installations de capteurs solaires
plans à circulation de liquide caloporteur pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire,
• utilisation en France métropolitaine et dans les Départements et
Territoires d’Outre-Mer (DOM-TOM),
• implantation de manière dite "indépendante sur supports" au sol, sur
une paroi verticale, sur toitures-terrasses ou toitures inclinées,
• implantation de manière dite "intégrée en toiture" sur des versants
de pente comprise entre 40 % (22 °) et 215 % (65 °). Les capteurs
solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" peuvent être raccordés à des
couvertures constituées de tuiles mécaniques en terre cuite ou en
béton ou en ardoises. La pente de couverture doit être définie selon
les conditions d’emploi des couvertures dans lesquelles les capteurs
sont intégrés, la pente minimale de 40 % (22 °) concerne la limite
d’emploi des capteurs.
L’Avis ne vise pas l’emploi du procédé :
• lorsque les capteurs sont intégrés à la toiture en climat de montagne
caractérisé par une altitude supérieure à 900 m.
55,0
• lorsque les capteurs sont intégrés à la toiture dans les Départements
et Territoires d’Outre-Mer (DOM-TOM).
2,00
2.2
2152 x 1252 x 93
Appréciation sur le procédé
2.21
Aptitude à l'emploi
2.211
Fonction Génie Climatique
Stabilité
1.2
Identification des produits
Les capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" bénéficiant d'un
Certificat de qualification CSTBat, sont identifiables par un marquage
indélébile et permanent conforme au Règlement particulier du Certificat et comprenant notamment :
• le nom et l'adresse du fabricant,
La tenue mécanique des vitrages des capteurs solaires "SCHÜCOSOL
S, S.1 et S.2", eu égard aux charges climatiques (vent et neige), peut
être considérée comme normalement assurée dans la limite d'une
pression cumulée égale au plus à 3 200 Pa.
Le maintien en place des capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et
S.2" peut être considéré comme normalement assuré compte tenu de
la conception des supports et de l’expérience acquise en ce domaine.
• la marque CSTBat suivie du numéro de Certificat rappelant le repère
de l'usine productrice,
Lorsque les capteurs solaires sont installés en parois verticales, et en
l'absence d'informations particulières, l'emploi visé pour ce cas particulier ne concerne que les zones de sismicité 0 et 1a telles que définies
dans le décret n° 91-461 du 14 mai 1991.
• le numéro d'Avis Technique,
Sécurité feu
• la marque commerciale du capteur,
• les caractéristiques certifiées :
- superficie d’entrée du capteur, A
(m2),
- performances thermiques déterminées selon les modalités de la
norme EN 12975-2 et exprimées par la valeur des coefficients η0,
a1 et a2, rapportés au m2 de superficie d’entrée,
Dans le cas d'ensemble de capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et
S.2" dont la plus grande dimension est supérieure à 4 m et couvrant
plus de 50 % de la surface de la toiture, les valeurs des caractéristiques de la couverture à considérer pour la protection des bâtiments
contre l'incendie sont :
• indice :
• les mentions suivantes :
- température de stagnation du capteur,
- pression maximale de service exprimée en bars,
- date de fabrication,
- numéro de série.
Le marquage est apposé sur tous les capteurs solaires "SCHÜCOSOL
S, S.1 et S.2".
• classe :
i=3
capteur sur plan horizontal (terrasse) : sans objet,
autres implantations : T5
Dans les autres cas, les caractéristiques à considérer sont les caractéristiques propres de la couverture.
Projection de fluide surchauffé
La réglementation relative aux appareils à vapeur (décret du
02 avril 1926) n'est pas applicable aux capteurs "SCHÜCOSOL S, S.1
et S.2".
Traitement thermique des eaux destinées à la consommation
humaine
Les capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" permettent de
satisfaire au Règlement Sanitaire Départemental type.
2
Annulé le : 18/05/2010
14+5/04-885
Matériaux en contact avec des produits destinés à l'alimentation
humaine
Le matériau constitutif de l'absorbeur des capteurs solaires
"SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" est inerte vis-à-vis de l'eau sanitaire, dès
lors que les prescriptions imposées par la réglementation sont respectées.
Résistance à la pression
La résistance à la pression des capteurs solaires "SCHÜCOSOL S,
S.1 et S.2" est assurée, dès lors que la pression maximale de service
est limitée à celle indiquée au § 1.1.
Raccordements hydrauliques
Le kit de raccordement hydraulique fait partie de la livraison.
Autres informations techniques
Caractéristiques des capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2".
• résistance aux efforts d'arrachement de la couverture transparente
du capteur (valeur obtenue par essai) : 3 200 Pa.
Caractéristiques thermiques des capteurs solaires "SCHÜCOSOL S"
(rapportées au m2 de superficie d'entrée) :
• rendement optique, η0 (sans dimension)
: 0,79
• coefficient de perte du premier ordre a1 (W/m2K)
: 4,29
• coefficient de perte du second ordre a2 (W/m2K)
: 0,0140
• température conventionnelle de stagnation, Tstg (°C) : 194 °C
• pertes de charge
: Cf. figure 1
Caractéristiques thermiques des capteurs solaires "SCHÜCOSOL S.2"
(rapportées au m2 de superficie d'entrée) :
• rendement optique, η0 (sans dimension)
• coefficient de perte du premier ordre a1
(W/m2K)
• coefficient de perte du second ordre a2 (W/m2K)
: 0,76
: 4,29
: 0,0131
• température conventionnelle de stagnation, Tstg (°C) : 192 °C
• pertes de charge
: Cf. figure 1
En l’absence de résultats pour le capteur S.1 on utilisera pour ce
capteur les performances du capteur S.2
2.212
Fonction Couverture
Prévention des accidents lors de la mise en œuvre
La mise en œuvre du procédé impose les dispositions relatives à la
protection et la sécurité des personnes contre les risques de chutes.
Étanchéité à l’eau
2.23
Fabrication et contrôle
La fabrication des capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" fait
l'objet d'un autocontrôle systématique régulièrement surveillé par le
CSTB, permettant d'assurer une constance convenable de la qualité.
Tout fabricant se prévalant du présent Avis doit être en mesure de
produire un certificat de qualification CSTBat délivré par le CSTB
attestant la régularité et le résultat satisfaisant de cet autocontrôle.
Les produits bénéficiant d'un certificat valide sont identifiables par la
présence de la marque CSTBat suivie du numéro de certificat
(Cf. § 1,2).
2.24 Mise en œuvre
La mise en œuvre des capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2"
relève nécessairement d'entreprises ayant les compétences requises
en génie climatique, en plomberie et en couverture.
L’installation des capteurs est réalisée et contrôlée et le service aprèsvente est assuré par les installateurs avertis des particularités du
procédé, ayant reçu une formation à ces techniques de pose, et opérant avec l’assistance technique de la société SCHÜCO International
KG et/ou de ses distributeurs.
Les supports et dispositifs de fixation ainsi qu'une notice de mise en
œuvre font partie de la livraison.
2.3
2.31
Cahier des Prescriptions Techniques
Les prescriptions à caractère général pour l'installation des capteurs
solaires sur toitures inclinées sont définies dans les documents suivants :
• Cahier du CSTB 1827 : "Cahier des Prescriptions Techniques communes aux capteurs solaires plans à circulation de liquide",
• Cahier du CSTB 1612 : "Recommandations générales de mise en
œuvre des capteurs semi-incorporés, incorporés ou intégrés sur: une
298
couverture par éléments discontinus",
• Cahier du CSTB 1611 : "Détermination des efforts dus aux charges
climatiques sur un capteur et sur sa couverture transparente",
• DTU 65.12 : "Réalisation des installations de capteurs solaires plans
à circulation de liquide pour le chauffage et la production d'eau
chaude sanitaire".
Les prescriptions à caractère général pour l'installation des capteurs
solaires sur toitures-terrasses, sont définies au chapitre VIII, paragraphe 8.2 - Toitures-terrasses techniques - de la norme NF P 84-204
(Réf DTU 43.1) "Travaux d'étanchéité des toitures-terrasses avec
éléments porteurs en maçonnerie - Cahier des clauses techniques
complété de son amendement".
L’étanchéité de la couverture est normalement assurée par les vitrages
en verre trempé fixés sur le coffre du capteur, l’étanchéité entre le
verre et ce coffre étant réalisée en usine par un joint en EPDM.
2.32
Prescriptions techniques particulières
En cas de bris de glace et au cas où une exposition aux intempéries
doit être envisagée, un bâchage efficace doit être assuré.
2.321
Conditions de fabrication et de contrôle
Complexité de toiture
Le procédé est destiné à être mis en œuvre en partie courante de
couverture. Des précautions particulières sont à prendre en rive, à
l'égout et au faîtage.
2.22
2.221
Durabilité - Entretien
Fonction Génie Climatique
: 298
Prescriptions communes
Le fabricant est tenu d'exercer sur sa fabrication un contrôle de production permanent.
Ce contrôle porte notamment sur la tenue à la pression de chaque
absorbeur sous une pression minimale d'essai égale à 10 bars. Les
essais doivent être effectués pendant une durée supérieure ou égale à
30 secondes.
Le titulaire de l'Avis est tenu d'apposer sur chaque appareil un marquage indélébile permanent (Cf. § 1.2).
La nature, la compatibilité et la disposition des constituants permettent
de préjuger favorablement de la durabilité des capteurs solaires
"SCHÜCOSOL S, S.1, S.2" dans le domaine d'emploi prévu.
2.322
L’entretien des capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" ne pose
pas de difficultés particulières dès lors que les préconisations définies
au Dossier Technique établi par le demandeur, complétées par le
Cahier des Prescriptions Techniques, sont respectées.
La marque commerciale du liquide caloporteur utilisé, doit figurer de
manière lisible et indélébile sur l'installation.
2.222
Fonction Couverture
Moyennant une mise en œuvre et un entretien conformes aux indications portées dans la notice d’installation et dans le Dossier Technique
établi par le demandeur complétées par le Cahier des Prescriptions
Techniques, la durabilité du procédé est comparable à celle des supports traditionnels de couverture et de surfaces vitrées habituellement
mise en œuvre dans le bâtiment.
14+5/04-885
Annulé le : 18/05/2010
Conditions de mise en œuvre
Fonction Génie Climatique
Fonction couverture
Pente de couverture
Le procédé ne peut être mis en œuvre que sur des versants de couverture dont la pente est supérieure ou égale à 40 % (22 °). La pente
minimale de couverture est quant à elle définie par les DTU de la
série 40.
3
Isolation thermique
Le procédé, dans sa fonction couverture, doit être considéré comme
une toiture froide et traitée comme telle.
A cet effet, il est recommandé que l’espace réservé à la ventilation et
aménagé entre l’isolation propre du procédé et celle des combles (si
c’est le cas) soit au minimum de 60 mm d’épaisseur pour des rampants n’excédant pas 10 m de longueur, et au minimum de 100 mm,
pour des rampants dont la longueur est comprise entre 10 et 15 m.
Par ailleurs, il nécessite qu'un écran de sous-toiture soit mis en place
afin d’assurer l’évacuation des condensations éventuelles jusqu’à la
gouttière. La mise en œuvre de cet écran sera conforme aux prescriptions définies dans les Avis Techniques les concernant.
Lorsque les rampants ont une longueur supérieure à 12 m, le procédé
solaire doit être interrompu à ce maximum pour permettre la mise en
place d’orifices supplémentaires de ventilation.
Conclusions
Appréciation globale
Pour les fabrications bénéficiant d'un Certificat de qualification
CSTBat valide délivré par le CSTB, l'utilisation des capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" dans le domaine d'emploi accepté
et complété par le Cahier des Prescriptions Techniques est appréciée favorablement.
Validité
Jusqu'au 31 juillet 2009
Pour le Groupe Spécialisé n° 14
Le Président
A. DUIGOU
Mise hors d’eau
La mise hors d’eau sera systématiquement exécutée sans délai au
cours de l’avancement des travaux.
Au cours de l'installation, au cas où une exposition aux intempéries
doit être envisagée, un bâchage efficace doit être assuré par
l’entreprise chargée des travaux de mise en œuvre.
Pour le Groupe Spécialisé n° 5
Le Président
Cl. DUCHESNE
3. Remarques complémentaires du
Groupe Spécialisé
Les applications des capteurs intégrés en toiture, en climat de montagne (altitude > 900 m), ne sont pas concernées par le domaine
d’emploi accepté par l’Avis. De telles expérimentations nécessiteraient
de recourir (et de les décrire dans le dossier du demandeur) aux principes d’organisation de toiture tels que ceux prévus par les DTU de la
série 40 ou par le guide de couverture en climat de montagnes, cahier
du CSTB n° 2267-1.
Comme pour tous les procédés de ce domaine, le Groupe Spécialisé
n° 5 rappelle que la tenue au vent des capteurs solaires sur l’ossature
de la couverture devra être vérifiée par ailleurs.
Le Rapporteur du Groupe Spécialisé n° 5
J.C. BURDLOFF
Pertes de
charge (mbar)
Débit (kg/h)
Figure 1 - Pertes de charge des capteurs SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2.
4
Annulé le : 18/05/2010
14+5/04-885
Dossier Technique
établi par le demandeur
doit être divisé en branches raccordées en parallèle en boucle de
Tichelmann, chaque branche ayant un maximum de 16 capteurs.
A Description
Le débit conseillé par m2 de capteur est de 15-40 l/h (consulter les
instructions de montage pour les détails en fonction de l’installation).
1. Généralités
1.1
3. Éléments constitutifs
Identification du demandeur
Société :
SCHÜCO international KG
Adresse :
Karolinenstrasse 1-15
3.1
• d’un châssis en profils d‘aluminium extrudés doté d’une rainure
cannelée pour la fixation aux systèmes de montage,
D-33609 BIELEFELD
Tél :
+49 521 783-0
Fax :
+48 521 783-451
1.2
• d’un fond en tôle d’aluminium.
Le coffre est livrable brut, anodisé ou laqué.
Dénomination commerciale du procédé
L'Avis Technique est demandé pour les capteurs solaires de dénomination commerciale "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2".
1.3
Coffre
Le coffre des capteurs (Cf. figure 1) est composé :
Domaine d'emploi
La ventilation du coffre est réalisée à l’aide de 4 orifices disposés sur
les côtés courts des profilés latéraux constituant le coffre.
3.2
Isolant
Matériau constitutif : panneau de laine minérale
Les capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" sont conçus pour
chauffer un liquide caloporteur dans un circuit primaire.
Classement au feu : incombustible
Les zones géographiques pour lesquelles l’Avis Technique est demandé sont la France métropolitaine et les Départements et Territoires
d'Outre-Mer (DOM-TOM).
Dimensions :
2040 x 1200 mm
Épaisseur :
20 mm
Densité de l’isolant : 50 kg/m3
Les systèmes de montage des capteurs "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2"
permettent :
Mode de pose de l’isolation et de son maintien dans le coffre : posé
dans le coffre sans fixation particulière.
• de les installer de manière dite “indépendante sur supports“ sur
toitures inclinées (tuile, ardoise, ondulé), sur toiture terrasse, au sol
ou sur parois verticales.
3.3
Absorbeurs
• de les intégrer dans une toiture inclinée en remplacement des éléments de couverture suivants: tuiles ou ardoises.
Les absorbeurs des capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2"
sont constitués d’un serpentin en tube de cuivre de diamètre extérieur
12 mm soudé sur une tôle de cuivre recouverte d’un revêtement sélectif "Interpane Sunselect".
2. Caractéristiques générales
Ces absorbeurs se présentent suivant trois variantes hydrauliques
(S, S.1 et S.2) telles qu'indiqué figures 2 et 2 bis.
Les capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" sont des capteurs
plans à circulation de liquide, constitués :
• d'un absorbeur plan constitué d’un serpentin en tubes de cuivre
soudé sur une tôle en cuivre recouverte d’un revêtement sélectif "Interpane Sunselect", Cet absorbeur se décline en trois versions :
S, S.1 et S.2, comme indiqué figures 2 et 2 bis,
• d'un coffre constitué d’un châssis en profils d’aluminium extrudés
anodisés ou laqués et d’un fond en tôle d’aluminium, isolé par de la
laine minérale d’épaisseur 40 mm.
• d’une couverture transparente en verre trempé enchâssée dans le
coffre.
• Contenance en liquide caloporteur des absorbeurs :
SCHÜCOSOL S et S.1 : 2,00 l
SCHÜCOSOL S.2 : 2,20 l
• Dimensions des absorbeurs : 2095 mm x 1200 mm x 0,2 mm
• Liaison de l'absorbeur avec les tubes (voir figure 2) : soudure à
l’étain.
3.4
Couverture transparente
Nature de la couverture transparente : verre solaire
Caractéristiques :
Verre ESG
Basse teneur en fer
SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2
Épaisseur : 4 mm
Superficie hors tout (m2)
2,69
Superficie d'entrée (m2)
2,51
Pression de service (bars)
7
Poids à vide (kg)
55,0
Contenance en eau de l'absorbeur (l)
2,00
Dimensions hors tout L x l x ép. (mm)
2152 x 1252 x 93
Les capteurs "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" peuvent être installés en
batterie, sans limitation de nombre ni de dimensions.
Pour les capteurs "SCHÜCOSOL S et S.1", Le raccordement en série
est valable pour un maximum de 5 capteurs. Lors de l‘installation d’un
nombre de capteurs supérieur à 5, le raccordement hydraulique doit
être divisé en branches raccordées en parallèle en boucle de Tichelmann, chaque branche ayant un maximum de 5 capteurs.
Pour les capteurs "SCHÜCOSOL S.2", le raccordement en série parallèle est valable pour un maximum de 16 capteurs. Lors de l‘installation
d’un nombre de capteurs supérieur à 16, le raccordement hydraulique
14+5/04-885
Annulé le : 18/05/2010
L’étanchéité de l’interface coffre-vitrage est assurée par un joint
EPDM.
Le remplacement du vitrage n’est pas possible étant donné
l’enchâssement de celui-ci dans le coffre en aluminium.
3.5
Raccords hydrauliques
Raccords des capteurs (Cf. figures 3 et 4) : les branchements des
capteurs se font par raccords à bagues de serrage positionnées sur
des manchons hydrauliques de Ø ext. 12 mm ("SCHÜCOSOL S
et S.1") et de Ø ext. 18 mm ("SCHÜCOSOL S.2"). Ces raccords font
partie de la fourniture.
3.6
Liquide caloporteur
Les capteurs "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" doivent êtres utilisés avec
un liquide caloporteur dont les caractéristiques doivent être compatibles avec les exigences sanitaires. La marque et le type de liquide
caloporteur utilisé doivent être portés sur l’installation de manière
visible et indélébile.
5
4. Fabrication
4.1
Processus de fabrication
Le processus de fabrication est déposé au secrétariat de la Commission chargée de délivrer des Avis Techniques.
Cette fabrication est régulièrement contrôlée dans le cadre de la certification CSTBat des procédés solaires, par le CSTB.
La société SCHÜCO International KG a déposé au secrétariat de la
Commission chargée de délivrer des Avis Techniques, la liste de ses
usines, de ses fournisseurs et de ses sous-traitants.
4.2
Procédure qualité, contrôles en cours de
fabrication
Le procédé de fabrication est géré, selon les principes de la norme
DIN EN ISO 9001.
4.21
Description de la procédure
Procédure pour les pièces sous-traitées
• contrôle à l'entrée de la marchandise selon plans de contrôle,
• selon le cas, audit des fournisseurs,
• selon le cas, réalisation de spécifications de qualité pour les matériaux.
Procédure pour les pièces non sous-traitées
• consigne de travail,
• étiquetage particulier et stockage spécifique,
• relevé systématique et analyse des variations de qualité dans toutes
les étapes de fabrication.
4.22
Contrôles en cours de fabrication
Les contrôles en cours de fabrication portent sur les points suivants :
• contrôle systématique d'étanchéité après soudure du tube cuivre sur
la tôle d’absorbeur (15 bars),
• par ailleurs, un test de pression sous 60 bars est réalisé sur un
absorbeur prélevé sur la chaîne de fabrication immédiatement après
changement du lot de tube cuivre utilisé pour la réalisation des absorbeurs,
• contrôle visuel de la qualité du revêtement de chaque absorbeur.
4.3
Étiquetage
Avant conditionnement et stockage chaque capteur est étiqueté avec :
• l'identité du fabricant,
• le type de capteur,
• le numéro de série,
• la contenance en liquide de l’absorbeur,
• le poids à vide,
L’installation des capteurs est réalisée et contrôlée et le service aprèsvente est assuré par les installateurs avertis des particularités du
procédé, ayant reçu une formation à ces techniques de pose, et opérant avec l’assistance technique de la société SCHÜCOSOL International KG et/ou de ses distributeurs.
Chaque capteur est livré avec son livret de montage.
5.2
Montage intégré en toiture (voir Annexe 1)
Les capteurs solaires remplacent en partie ou totalement les éléments
de couverture conventionnels et s’intègrent à l’enveloppe du bâtiment
au moyen de châssis de raccordement en aluminium peint reposant
sur des lattes fournies. Ces lattes de support sont en bois résineux
(classe de risque II suivant la norme NF EN 335 partie 2 et classement
visuel ST II suivant norme NF B 52-001), humidité inférieure à 20 %
présence réduite de nœuds et absence de poches de résine - Dimensions 2000 mm x 90 mm x 30 mm - Fixation à la charpente par 4 vis
6 x 60.
Les capteurs peuvent être disposés horizontalement ou verticalement.
Ce type de montage est réalisable sur des toits ventilés recouverts de
tuiles ou d’ardoises.
La pente de la toiture
(22 °) et 215 % (65 °).
doit
être
comprise
entre
40
%
Le système constituant une paroi froide, il nécessite qu'un écran de
sous-toiture soit mis en place afin d’assurer l’évacuation des condensations éventuelles jusqu’à la gouttière. La mise en œuvre de cet
écran sera conforme aux prescriptions définies dans les Avis Techniques les concernant.
5.3
Fixation dite "indépendante" sur toiture
inclinée (voir Annexe 2)
Le montage en appui des capteurs "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2"
parallèlement à la couverture s’effectue au moyen de profils de soutien
en aluminium, de pattes d’ancrage en acier galvanisé et de lattes
fixées aux chevrons.
Les capteurs peuvent être disposés horizontalement ou verticalement.
Ce type de montage est réalisable sur la plupart des types de couvertures grâce aux différentes pattes d’ancrage.
5.4
Fixation sur toiture terrasse ou au sol
(voir Annexe 3)
Les prescriptions à caractère général pour l'installation des capteurs
solaires sur toitures-terrasses, sont définies au chapitre VIII, paragraphe 8.2 - Toitures-terrasses techniques - de la norme NF P 84-204
(Réf DTU 43.1) "Travaux d'étanchéité des toitures-terrasses avec
éléments porteurs en maçonnerie - Cahier des clauses techniques
complété de son amendement".
Les capteurs peuvent être installés sur toiture terrasse ou tout autre
support horizontal au moyen du système de montage adéquat.
Les capteurs peuvent être disposés horizontalement ou verticalement.
• la température maximum de service,
Veiller à ce que chaque rangée de capteurs ne projette pas d’ombre
sur la suivante. Pour l’éviter, utiliser la formule suivante:
• la pression maximum de service,
Intervalle entre deux rangées = Hauteur H d’un élément (capteur) x 3.
• la surface hors tout.
Pour des raisons de résistance au soulèvement et à l’arrachement dus
à la prise au vent, les éléments de montage doivent être soit fixés au
support, soit maintenus par des contrepoids en béton (350 kg par
capteur). Dans chaque cas, vérifier les caractéristiques statiques de la
construction du support.
4.4
Conditionnement et stockage
Pour le transport, les capteurs sont conditionnés à champ dans une
structure en bois. Le tout est emballé sous film protecteur. Une notice
de montage ainsi qu'un manuel d'utilisation et d'entretien sont joints à
l’envoi.
5.5
Fixation en façade (voir annexe 4)
5. Installation - mise en œuvre
6. Utilisation et entretien, SAV
5.1
Une notice d’utilisation et d’entretien du capteur est fournie aux utilisateurs. Elle rassemble les informations suivantes :
Généralité
Les installations utilisant les capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et
S.2" sont à remplir uniquement avec le liquide caloporteur recommandé par SCHÜCO International KG.
Les capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" peuvent être installés sur le bâtiment au moyen de 4 systèmes de montage standard
différents :
• les mesures de sécurité à respecter,
• les contrôles élémentaires et les conditions à remplir pour un fonctionnement sûr de l’installation,
• des rudiments de dépannage destinés à la localisation des défauts
et le moyen d'y remédier,
• les garanties (durée, étendue, conditions d’application, …).
• en appui sur toiture,
La garantie donnée par le fabricant et le distributeur pour le capteur est
de 3 ans.
• intégré dans la toiture,
• sur toiture terrasse ou au sol,
• en paroi verticale
6
Annulé le : 18/05/2010
14+5/04-885
B Résultats expérimentaux
2. Résistance de la couverture
transparente aux efforts d'arrachement
1. Performances thermiques
Essai réalisé suivant les modalités définies au § 7.4 (essai de sécurité)
de la norme NF EN 12211.
Essais réalisés suivant les modalités de la norme NF EN 12975 :
Laboratoire ISFH,
• date du compte rendu d'essai
: 21-04-2004
• n° du compte rendu d'essai
: 14-04/D - 19-04/D
Les capteurs "SCHÜCOSOL S, S.1, S.2" font par ailleurs l’objet d’un
contrôle annuel de leurs performances dans le cadre des vérifications
demandées dans le règlement de la marque CSTBat Procédés Solaires.
Laboratoire CSTB,
• n° du compte rendu d'essai : 02-03-4001
3. Vieillissement en exposition naturelle
d'un an
Laboratoire CSTB,
- date du compte rendu d'essai :
- n° du compte rendu d'essai :
Essais en cours
C Références
Les capteurs solaires "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" sont une évolution
des capteurs "SCHÜCOSOL" objets de l'Avis Technique 14+5/02-750,
lesquels sont utilisés en Allemagne depuis 1999 et en France
depuis 2002. Une liste de références d’emploi est déposée au secrétariat de la commission.
14+5/04-885
Annulé le : 18/05/2010
7
Tableaux et figures du Dossier Technique
Figure 1 - Capteurs "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" - vue en coupe
SCHÜCOSOL S
SCHÜCOSOL S.1
SCHÜCOSOL S.2
Figure 2 - Capteurs "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" - Principe hydraulique des absorbeurs
Figure 2 bis - Capteurs "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" - Vue en plan des absorbeurs
8
Annulé le : 18/05/2010
14+5/04-885
Figure 2 ter - Détail soudure du tube cuivre sur la tôle d'absorbeur des capteurs "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2"
Figure 3 - Détail du raccordement hydraulique entre capteurs
Figure 4 - Vue en coupe du raccordement entre capteurs
14+5/04-885
Annulé le : 18/05/2010
9
ANNEXE 1 - Pose "Intégrée" en toiture
Vue d’ensemble du montage
01
02
03
04
05
06
07
08
09
13
15
Capteur plan
Patte de fixation
Bavette avec étanchéité (inférieur)
Tôle de rive (gauche)
Tôle de recouvrement supérieure
Kit de raccordement de la batterie de capteurs
Raccord entre capteurs
Tôle de liaison verticale
Entretoise
Doigt de gant
Lattes de support (en bois résineux classe II, humidité inférieure à 20 % présence réduite de nœuds et absence de poches de résine - Dimensions 2000 mm x 90 mm x 30 mm - Fixation à la charpente par 4 vis
6 x 60)
16 Support de base pour le montage intégré en toiture
Remarque : la tôle de recouvrement supérieure ainsi que la bavette inférieure sont fabriquées et livrées d'une
seule pièce. Elles permettent l'assemblage d'au maximum 4 capteurs en position verticale ou 2 capteurs en position horizontale dans un même montage.
Détail positionnement des lattes de support
Figure 1.1 - Montage intégré en toiture de capteurs "SCHÜCOSOL" verticaux juxtaposés
10
Annulé le : 18/05/2010
14+5/04-885
Figure 1.2 - détails des raccords du montage "SCHÜCOSOL" intégré dans un toit en tuiles mécaniques
14+5/04-885
Annulé le : 18/05/2010
11
Figure 1.3 - Détails des raccords du montage "SCHÜCOSOL" intégré dans un toit en ardoises ou tuiles plates
12
Annulé le : 18/05/2010
14+5/04-885
Figure 1.4 - Détail raccordement angle supérieur pour toiture ardoise ou tuiles plates
14+5/04-885
Annulé le : 18/05/2010
13
ANNEXE 2 - Montage en appui sur toiture
Figure 2.1 - Schéma d’ensemble du montage en appui sur toiture des capteurs "SCHÜCOSOL S"
01
02
03
04
05
06
07
09
10
11
12
13
Capteur plan
Kit de montage en appui
Patte d’ancrage „tuile“
Support de base
Support supérieur
Kit de raccordement de la batterie de capteurs
Raccord entre capteurs
Patte d’accrochage
Clame de fixation
Raccord à bague de serrage
Manchon isolant
Arrêt sécurité de glisse
Figure 2.2 - Schéma d’ensemble du montage en appui sur toiture des capteurs "SCHÜCOSOL S.1 et S.2"
Figure 2.3 - Détail du maintien des capteurs sur les kits de montage (profilés) en appui ou intégré en toiture
14
Annulé le : 18/05/2010
14+5/04-885
Figure 2.4 - Détail de la mise en place des pattes d'ancrage indépendantes des chevrons
(rep. 15 accessoires fournis par SCHÜCO International KG)
Patte d’ancrage "Alu" (rep. 03)
Pour toitures en tuiles mécaniques
Patte d’ancrage "ardoise"
Pour toitures en ardoise
Patte d’ancrage "tuile 2"
Pour toitures en tuiles
Patte d’ancrage "tuile plate"
Pour toitures en tuiles plates
Patte d’ancrage "tuile 3"
Pour toitures en tuiles
Patte d’ancrage "ondulé"
Pour toitures ondulées
Figure 2.5 - Détails différentes pattes d’ancrage
14+5/04-885
Annulé le : 18/05/2010
15
ANNEXE 3 - Montage sur toiture terrasse
01
02
03
04
05
Capteur plan
Cale de fixation
Cornière
Barre ronde
Patte d’accrochage
06
07
08
09
Bras de support
Patte d’accrochage pour extension
Bras de support pour extension
Dalles en béton 1000 x 250 x 80 (non fournies)
Figure 3.1 - Schéma d’ensemble du montage sur toiture terrasse
des capteurs "SCHÜCOSOL S, S.1 et S.2" en position verticale ou horizontale
16
Annulé le : 18/05/2010
14+5/04-885
ANNEXE 4 - Montage en paroi verticale
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
Capteur plan
Kits de montage en façade
Support de base
Patte d’accrochage, rondelle, écrou M8
Vis M8 x 14 à six pans creux
Patte de fixation inférieure et latérale
Patte de fixation supérieure
Tôle de recouvrement supérieure
Tôle latérale d’habillage
Tôle inférieure d’habillage
Tôle supérieure d’habillage
12
13
15
16
17
18
22
Vis de fixation
Tôle de liaison entre capteurs
Kit de raccordement de la batterie de capteurs
Raccord entre capteurs
Raccord à bague de serrage
Isolant
Embout d’étanchéité
Figure 1 - Montage en façade des capteurs "SCHÜCOSOL" disposés verticalement
14+5/04-885
Annulé le : 18/05/2010
17
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising