Micro-oxygénateur VisiO2

Micro-oxygénateur VisiO2
Manuel d’utilisation
Micro-oxygénateur
VisiO2
Vous venez de faire l’acquisition d’un équipement de micro-oxygénation Oenodev.
Vivelys vous remercie de votre confiance et se tient à votre disposition pour faire de cet
investissement une réussite œnologique et économique.
En près de 15 ans et aujourd’hui à travers l’offre Vivelys, Oenodev s’est positionnée comme un des
grands noms du pilotage de l’oxygène en cave.
Par ses différentes filiales internationales, la société est désormais active sur toutes les régions
viticoles mondiales. Elle a distribué, à ce jour, 15 000 appareils de micro-oxygénation/cliquage, dont
1800 cuves équipées en 2008, et contribue chaque année à la vinification de 15 millions
d’hectolitres, près de 5% de la production mondiale, grâce à des solutions efficaces de gestion de
l’oxygène à même le process.
Le présent manuel a pour but d’apporter le maximum de renseignements sur le produit, son
fonctionnement ainsi que son installation et son utilisation.
Pour toute information complémentaire relative à votre appareil ou à nos offres, n’hésitez pas à
vous rendre sur www.vivelys.com ou à nous contacter sur sav@vivelys.com.
2
3
Consignes générales de sécurité
Veuillez lire la totalité du présent manuel avant de déballer, d'installer ou d'utiliser votre nouvel
équipement. Soyez particulièrement attentif à toutes les préconisations d'emploi mentionnées
dans le présent manuel, notamment "consignes de sécurité".
Les informations apparaissant en rouge signalent des utilisations erronées ou dangereuses
pouvant entraver à la fiabilité de l'installation ou mettre en danger l'équipement et son utilisateur.
1. Lieu d'installation
 Installer l'armoire de pilotage dans un lieu ventilé, non soumis à des variations importantes
de températures, à l'abri de l'humidité et éloigné des passages réguliers.
 Ne pas utiliser l'équipement en atmosphère explosive.
2. Alimentation en gaz
 L'alimentation en oxygène NE DOIT PAS excéder 10 bar. Le fabricant décline toute
responsabilité en cas de dépassement de cette pression maximale admissible. Un
détendeur adapté possédant une soupape de sécurité tarée à 10 bar peut être livré avec
l'équipement.
 Le gaz utilisé doit être de qualité alimentaire.
L'utilisation du gaz, le stockage des bouteilles et le raccordement du détendeur doit se faire
conformément aux préconisations et aux fiches de sécurité de votre fournisseur.
Une utilisation contraire aux exigences de sécurité en vigueur ne saurait en aucun cas
impliquer la responsabilité de Vivelys.
L'oxygène est un comburant, l'appareil doit donc être tenu à l'écart de toute
flamme ou source importante de chaleur. Ne pas fumer à proximité !
3. Alimentation électrique
L'armoire ne doit pas être alimentée avec une tension supérieure à celle admise dans les
caractéristiques techniques.
Un fusible interne protège l’équipement.
4. Consignes générales de maintenance
 Ne pas ouvrir l’appareil lorsque celui-ci est sous tension.
 Toute modification de l'appareil (équipement électrique ou pneumatique) réalisée par
l'utilisateur dégage la responsabilité du fabricant.
4
 Les pièces utilisées pour remplacement doivent être commandées auprès de Vivelys
ou d'un revendeur agréé (liste des distributeurs disponibles sur www.oenodev.com.
 Lors de sa livraison, l'appareil est conforme aux exigences techniques en vigueur. Il
est de la responsabilité du dirigeant de l'entreprise de s'assurer du maintien en
conformité de l'équipement à ces exigences techniques.
Pour toute information sur l’équipement de micro-oxygénation ou les offres
associées, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site ou à nous contacter.
Domaine du Chapitre
170, boulevard du Chapitre
34750 Villeneuve-lès-Maguelone
Tel : + 33 (0)4 67 85 68 40 Fax : + 33 (0)4 67 85 68 41
www.vivelys.com
5
Sommaire
Consignes générales de sécurité .........................................................................................4
1. Lieu d'installation .............................................................................................................................................................4
2. Alimentation en gaz ........................................................................................................................................................4
3. Alimentation électrique .................................................................................................................................................4
4. Consignes générales de maintenance .....................................................................................................................4
Sommaire .....................................................................................................................................6
Caractéristiques techniques...................................................................................................7
Installation des parties physiques .......................................................................................8
1. Réception du matériel ....................................................................................................................................................8
2. Installation ..........................................................................................................................................................................8
Paramétrage de l’installation ............................................................................................. 12
1. Réglage de la pression au détendeur ................................................................................................................... 12
2. Paramétrage et utilisation de l’écran tactile ....................................................................................................... 12
Maintenance ............................................................................................................................. 16
1. Entretien du diffuseur.................................................................................................................................................. 16
2. Entretien des tuyauteries ........................................................................................................................................... 18
3. Contrôle de l’étanchéité ............................................................................................................................................. 18
Pièces de rechanges et accessoires ................................................................................. 21
FAQ – Aide au dépannage .................................................................................................. 22
Notes ........................................................................................................................................... 25
6
Caractéristiques techniques
 Désignation commerciale : VISIO2
 Type d'équipement : vinicole / équipement de chai
 Caractéristiques de l'équipement :
 Dimensions armoire :
hauteur
largeur
profondeur
65 cm
44 cm
25 cm
 Poids armoire : 35 kg
 Alimentation électrique :
tension
fréquence
puissance
classe d’isolation
240 VAC transformée 24V
50/60 Hz
0,9 A
Classe I (mise à la terre)
oxygène
qualité alimentaire
max 10 bar
 Alimentation gaz :
 Matériaux constitutifs en contact avec le vin (diffuseur) :
 Tube Polyéthylène : alimentaire
 Corps Inox : nuance 316 L adaptée au contact alimentaire
 Joints silicone : alimentaires
 Céramique : alimentaire selon la directive 84/500/CE
7
Installation des parties physiques
1. Réception du matériel
L’équipement est constitué d’une armoire maîtresse seule ou complétée d’une ou plusieurs
extensions selon l’installation et le nombre de cuves équipées.
Pour chaque sortie (cuve équipée), vous trouverez également les éléments suivants :
 1 départ cuve 2/4
 1 diffuseur céramique dans un corps de protection en inox, pré-équipé d’un tuyau en
polyéthylène alimentaire de 10m
 1 rouleau de 50 mètres de tubes 2/4mm en polyamide
 1 traversier de chapeau de cuve (entrée de cuve)
 2 tubes Norton (‘nouilles’)
À réception de votre équipement, merci de vérifier votre commande et de valider la
fiche de contrôle jointe. En cas d’anomalie, n’hésitez pas à nous contacter dans les
plus brefs délais.
Le montage complet de votre installation nécessitera également l’aide de clés plates (10 et 12),
d’une pince coupante et d’une clé à molette.
2. Installation
Tous les raccords devant être branchés et débranchés fréquemment sont équipés de coupleurs
automatiques à obturation. Le simple encliquetage assure une liaison étanche. Une fois
débranchée, la partie femelle est automatiquement obturée.
Raccordement des pièces :
 Mettre en place le détendeur sur la bouteille de gaz et y connecter la sortie détendeur (petit
raccord à visser).
Attention : l’utilisation de l’oxygène nécessite un équipement spécifique, notamment un
détendeur compatible O2. Les détendeurs Charledave proposés sur nos devis d’installation
sont adaptés spécifiquement aux équipements Oenodev.
8
La sortie doit être vissée fermement à l’aide d’une clé pour que le raccord soit bien hermétique.
Attention : ne pas utiliser de graisse ou de téflon pour visser la sortie. L’oxygène en
présence de graisse est explosif.
 L’appareil de dosage possède une entrée à laquelle est raccordé un tube noir terminé par un
embout mâle.
Connecter cet embout à la sortie détendeur.
 Préparer les tubes d’alimentation et les départs cuves correspondants à chaque sortie.
Chaque départ cuve va être monté sur un tube et relié en sortie de doseur.
Montage et sertissage des départs cuve :
Le départ cuve contient une bague d’étanchéité appelée également ‘olive’.
C’est cette olive, une fois sertie correctement sur le tube d’alimentation, qui assurera le bon
maintien du tube dans le départ cuve et l’étanchéité générale de l’installation.
Pour effectuer ce montage :
 Dévisser le départ cuve :
 Placer sur le tube d’alimentation l’écrou, l’olive et l’embout du départ cuve.
9
 Revisser l’ensemble et serrer pour sortir l’olive à l’intérieur à l’aide de deux clés plates.
 Le départ cuve est maintenant monté sur le tube de manière étanche et sûre.
 Il est possible de dévisser le départ cuve après opération pour vérifier que l’olive est
correctement sertie sur le tube d’alimentation.
Procéder ainsi pour tous les rouleaux de tube et les départs cuves.
 Connecter chaque départ cuve aux coupleurs situés en sortie de doseur. Respecter
l’attribution des cuves grâce aux repères colorés sur les coupleurs de sortie.
 Connecter un tube Norton ou ‘nouille’ de l’autre côté de chaque tube d’alimentation.
Le tube Norton assure une étanchéité jusqu’à 2 ou 3 bar, constituant ainsi une sécurité
supplémentaire en cas de surpression accidentelle.
Attention : n’enfoncer le tube Norton que de quelques millimètres seulement. Plus ce tube est
enfoncé, plus il résiste à la pression.
10
 Préparer les diffuseurs et leurs tubes immergés (les ensembles étant déjà raccordés). Mettre
éventuellement en place les traversiers sur les tubes immergés, pas de vis côté extérieur.
 Connecter les tubes immergés aux tubes Norton.
 Préparer les diffuseurs pour les cuves correspondantes en respectant les repères colorés des
sorties doseurs et l’attribution des cuves.
Attention : pour démarrer la micro-oxygénation de votre vin, il est préférable
de paramétrer et de lancer le programme avant d’installer le diffuseur dans la
cuve. Pour le paramétrage, se reporter au chapitre suivant.
11
Paramétrage de l’installation
1. Réglage de la pression au détendeur

Bouteille

Micro-oxygénateur
Le détendeur comporte deux manomètres :
 Le manomètre de gauche () indique la pression en oxygène de la bouteille. Il permet de
suivre la quantité de gaz consommée, la pression étant de 200 bar pour une bouteille pleine et
diminuant au fur et à mesure, jusqu’à 0 lorsque celle-ci est vide.
 Le manomètre de droite () indique la pression de régulation du détendeur. Cette valeur se
règle au moyen de la molette située sous le détendeur. La pression de régulation doit rester
fixe, elle est de 6 bar dans le cadre d’utilisation de la micro-oxygénation.
La pression doit être réglée à l’arrêt (avec raccord désaccouplé pour plus de sûreté). En cours
d’injection, il est normal que la pression de régulation chute légèrement sous la valeur choisie. Elle
se repositionne au fur et à mesure de l’apport.
2. Paramétrage et utilisation de l’écran tactile
En mode veille, l’écran reste inactif. Pour le remettre en fonction, il suffit de le toucher.
 Effectuer une marche forcée
12
Sélectionner l’armoire si plusieurs armoires.
Entrer dans le menu injection continue et appuyer sur le doseur souhaité D1, D2, etc... La marche
forcée doit se lancer automatiquement.
 Réglage du Volume cuve :
Sur l’écran récapitulatif des doseurs, sélectionner « Réglages », l’écran suivant apparaît :
Sélectionner le doseur souhaité (D1, D2, etc...) ainsi que l’option « V CUVE ». L’écran suivant
apparaît :
Utiliser le pavé numérique pour entrer le volume souhaité et valider en appuyant sur « ENT ».
13
 Réglage d’une dose :
Sur l’écran récapitulatif des doseurs, sélectionner « Réglages », l’écran suivant apparaît :
Sélectionner le doseur souhaité (D1, D2, etc...) ainsi que l’option « DOSE». L’écran suivant apparaît :
Utiliser le pavé numérique pour entrer la dose souhaitée et valider en appuyant sur « ENT ».
Pour arrêter un doseur, il suffit de mettre la dose à 0.
14
 Réglage de la luminosité :
Appuyer sur les coins supérieurs de l’écran pour afficher la barre de réglage :
 Réglage du contraste
Appuyer sur les coins inférieurs de l’écran pour afficher la barre de réglage :
15
Maintenance
1. Entretien du diffuseur
 Le diffuseur est un élément clé de l'équipement.
 Ne jamais laisser un diffuseur inutilisé dans le vin plus de quelques heures.
 Ne jamais laisser tremper la céramique de manière prolongée.
 Ne jamais brosser, gratter, ou toucher la céramique à l'intérieur du diffuseur.
 Quand nettoyer un diffuseur ?
 Il est conseillé de nettoyer le diffuseur avant chaque nouvelle utilisation.
 Il faut le nettoyer lorsqu'il se colmate (signalé par une augmentation de la pression de
diffusion jusqu'à 2,5 bars ou plus), ou lorsqu'il va être stocké au sec après utilisation.
 Procédure standard de nettoyage
La procédure requiert un laveur et un sécheur. Ils vous sont livrés avec le détendeur.
Laveur
Sécheur
Le sécheur est le petit raccord métallique en forme de coude et le laveur le coupleur femelle en
laiton. Ce dernier est connecté à un adaptateur "type tuyau de jardinage" permettant de le fixer
directement sur un robinet.
Si vous avez reçu votre laveur avant 2001, celui-ci ne comporte peut être pas d'adaptateur robinet.
Vous pouvez vous en procurer un dans le commerce.
Pour procéder au nettoyage de votre diffuseur :
 Détacher l’ensemble tube immergé/diffuseur au niveau de la 2ème "nouille"
 Connecter le tube immergé/diffuseur au sécheur, et le sécheur (prise mâle) avec le laveur
(prise femelle) et brancher le laveur à un tuyau/robinet/arrivée d'eau chaude puis faire
passer de l’eau dans le diffuseur pendant quelques minutes
 Débrancher le diffuseur. Faire tremper le corps en inox (ne pas faire tremper le tuyau en
polyéthylène) dans un seau contenant une solution de type javel du commerce ou dans une
solution d'eau oxygénée (percarbonate) à 10 %.
Ne pas laisser tremper plus d'une heure.
16
 Rattacher le diffuseur au laveur-sécheur et rincer en faisant circuler de l'eau (chaude ou
froide) pendant 2min, puis le faire tremper dans une solution de bisulfite afin de neutraliser
tout produit résiduel. Rincer de nouveau à l'eau.
 Pour procéder au séchage, déconnecter le sécheur du laveur et le brancher sur la sortie
détendeur. Souffler de l'oxygène dans la céramique jusqu'à disparition de mousse dans le
cylindre (2 min environ).
Si le diffuseur doit ensuite être stocké pour une longue période, il est recommandé de le sécher
plus longtemps (env. 5 min). Pour réaliser cette opération, vous pouvez également utiliser un autre
gaz, propre et sans trace de graisses (air comprimé/azote/ argon).
Une céramique entreposée humide se trouve rapidement être un support de
moisissures.
 Remarques :
 Stocker les diffuseurs dans un endroit propre et sec.
 Nettoyer le diffuseur aussi souvent que possible (eau + séchage oxygène), par exemple
lors d'un changement de cuve ou d'un arrêt temporaire.
 Vérifier régulièrement que le diffuseur fonctionne correctement. Lorsqu'il est immergé dans
le vin, vous devez observer une fine mousse à la surface.
Si la céramique est endommagée, les bulles produites sont plus grosses. Attention cependant, car
les bulles apparaissent toujours plus grosses dans l'eau que dans le vin.
Si la céramique est endommagée, la pression de diffusion mesurée par le micro-oxygénateur est
environ équivalente à la pression hydrostatique subie au niveau de la céramique (inférieure à la
pression de diffusion en fonctionnement normale).
 Procédure de nettoyage complète / Décolmatage :
 Démonter le diffuseur en dévissant son raccord au tube d’alimentation à l’aide de deux clés
plates. Enlever les vis en bas du diffuseur ainsi que la rondelle métallique.
 Retirer précautionneusement le joint en silicone rouge en bas du diffuseur. Agiter
doucement la céramique jusqu'à ce qu'elle se détache. NE JAMAIS TOUCHER L'INTERIEUR
DU CYLINDRE. Retirer le joint en silicone supérieur.
 Mettre les parties métalliques et silicones dans un récipient en plastique (environ 1L). Placer
les céramiques dans un bécher en pyrex de 250ml. Mettre le corps en inox et le tuyau en
polyéthylène (préalablement enroulé) dans seau en plastique (type 8/10L).
 Faire tremper la céramique dans une solution javel (achetée dans le commerce) à 50%
pendant 2 h.
17
 Bien rincer la céramique à l'eau. La placer dans un bain à ultra-sons pendant 45 minutes. Ces
étapes peuvent être répétées jusqu'à ce que la céramique apparaisse propre.
Suivre les procédures de sécurité lors de l'utilisation de produits chimiques.
 Faire tremper les parties métalliques détachées, le corps en inox et le tuyau en polyéthylène
dans une solution de percarbonate/eau chaude pendant 30 minutes. Faire ensuite tremper
dans une solution d'acide citrique/eau chaude pendant 10 min. Bien rincer à l'eau (faire
passer de l'eau dans le tuyau avec le laveur).
Suivre les procédures de sécurité lors de l'utilisation de produits chimiques.
 Lorsque toutes les parties ont été nettoyées, réassembler le diffuseur et tester la pression de
sortie.
 Si le test de pression de sortie est satisfaisant, stocker le diffuseur dans un endroit propre et
sec ou le remettre en service. Si le diffuseur doit être stocké, il faut bien vérifier que le
séchage est parfaitement effectué pour éviter l'apparition de moisissures sur la céramique.
2. Entretien des tuyauteries
Une fois installés convenablement et conformément aux explications de ce manuel, les tuyauteries
ne nécessitent pas d’entretien particulier.
3. Contrôle de l’étanchéité
Si vous constatez une consommation excessive de gaz (oxygène ou azote), il existe peut-être une
fuite dans l’alimentation de votre appareil. En cas d’observation de ce type, voici la procédure de
contrôle à suivre.
 1ère étape : contrôle de l’étanchéité du détendeur :
Votre détendeur est conçu de la manière suivante :
Le manomètre de gauche () indique la pression en oxygène
de la bouteille. Il permet de suivre la quantité de gaz
consommée, la pression étant de 200 bars pour une bouteille
pleine et diminuant au fur et à mesure, jusqu’à 0 lorsque celleci est vide.
Le manomètre de droite () indique la pression de régulation.
Cette valeur se règle au moyen de la molette située sous le
détendeur. La pression de régulation doit rester fixe, elle est de
1 (barrique) ou 3 (cuve) pour le cliquage et de 6 pour la microoxygénation.
Pour effectuer la vérification :

Débrancher l’alimentation de l’appareil au niveau du raccord rapide afin de pouvoir effectuer le
test sur le détendeur seul.
18

Ouvrir la bouteille de gaz et régler la pression de sortie (contrôlable sur ) à 6 bars.

Repérer la pression bouteille sur le manomètre  puis fermer la bouteille.

Attendre quelques minutes, repérer à nouveau la pression puis rouvrir à nouveau
l’alimentation.
Si la pression est au même niveau qu’à la 1ère vérification, votre système est étanche au niveau du
détendeur. Passer à l’étape suivante.
Si la pression au manomètre  est sensiblement différente, le détendeur est hors-service.
Si à la fermeture de l’alimentation, la pression sur  est descendue ou si vous avez constaté un àcoup sur le cadran à l’ouverture de la bouteille, votre installation fait l’objet d’une fuite.
Vérifier alors le serrage du détendeur à la bouteille et celui du raccord de sortie sur le détendeur (les
deux doivent être montés sans téflon).
Si ceux-ci sont fiables, contrôler l’étanchéité du raccord de sortie avec un détecteur de fuite en
aérosol type Gazobul ou en le trempant dans l’eau. S’il y a fuite, remplacer le raccord de sortie.

Effectuer un nouveau contrôle après réparation.
Si tous les contrôles sont bons mais que vous constatez toujours des problèmes de
fuite, procéder au remplacement du détendeur (contacter Vivelys).
Nous vous conseillons de travailler sur votre installation avec des détendeurs d’origine Vivelys :
notre constructeur les modifie spécifiquement afin d’assurer la finesse de régulation nécessaire au
travail de nos appareils.
 2ème étape : Contrôle du circuit d’alimentation de l’appareil :

Rebrancher l’appareil au détendeur sans programmer de dose pour ne pas que l’appareil se
mette en route.

Ouvrir la bouteille et régler la pression de sortie () sur la pression d’utilisation (1 ou 3 bars
pour cliqueur, 6 bars pour micro-oxygénateur).

Repérer la pression bouteille en  puis fermer la bouteille.

Attendre quelques minutes, repérer à nouveau la pression puis rouvrir à nouveau
l’alimentation.
Si la pression ne change pas, l’installation ne comporte pas de problèmes de fuite.
Si la pression sur  est descendue durant la fermeture de la bouteille ou si vous avez constaté un
à-coup sur le cadran à l’ouverture de la bouteille, votre installation fait l’objet d’une fuite.
19
Celle-ci ne venant pas du détendeur (vérification faite à la 1ère étape), veuillez effectuer les
contrôles suivants :
Vérifier l’étanchéité au niveau de la sortie détendeur (sur le raccord rapide) avec un détecteur de
fuite en aérosol type Gazobul ou en la trempant dans l’eau. Si vous constatez une fuite, remplacez
la sortie détendeur (il s’agit de la panne la plus fréquente) et éventuellement le raccord départ cuve
qui lui est associé.
Vérifier l’état du tuyau d’alimentation : il ne doit pas être plié ou pincé, c’est un risque important de
fuite. Procédez à son remplacement si besoin est.
Vérifier l’étanchéité du raccord à l’entrée de l’appareil et effectuer son remplacement si besoin.

Après toute réparation, effectuer un contrôle de vérification.
Si vous constatez toujours des fuites, il est possible que le problème provienne de
votre appareil de dosage. Merci de contacter rapidement le SAV Vivelys.
20
Pièces de rechanges et accessoires
Vous trouverez ici les pièces détachées les plus utiles à votre dépannage SAV. En cas de demande
plus spécifique, d’assistance ou de demande d’intervention, n’hésitez pas à nous contacter.
Diffuseur + tube immergé
(1.5.2DiffuseurMicro)
Céramique nue
(1D.C050)
Joints diffuseur
(1D.C051)
Départ cuve 2/4
(1.5.2DEPARTCUVE2/4))
Sortie doseur 2/4
(1.6SortieDoseur2/4)
Traversier
(1.6EntréeCuveNue)
Tube Norton 3cm
Olive laiton
Olive inox
(inclus dans le kit dépannage)
(inclus dans le kit dépannage)
(inclus dans le kit dépannage)
Sortie détendeur
Laveur
Sécheur
(3.1.SD1)
(3.1.LV1)
(3.1.SE1)
Kit dépannage micro
(1.6KitSAVmicro)
Rouleau tube Rilsan 2/4 (50m)
Rouleau tube Rilsan 2/7 (100m)
(1.5.2Rislan50M)
(1.6Rislan100M)
21
FAQ – Aide au dépannage
Vous trouverez ici des solutions potentielles aux problèmes les plus fréquemment rencontrés par
les utilisateurs de nos équipements. N’hésitez pas à contacter notre SAV en complément des
conseils ci-dessous ou si vous ne trouvez pas la solution correspondante à votre problème.
OBSERVATION
Pas d’affichage de l’écran
tactile
L’écran tactile fonctionne mais
reste bloqué
L’écran tactile fonctionne mais
rien ne sort, même en marche
forcée.
VÉRIFICATION À EFFECTUER
L’appareil est-il raccordé
électriquement ?
NON
Raccorder l’appareil
NON
Contrôler l’alimentation
électrique.
Débrancher et rebrancher l’appareil
pour le réinitialiser.
NON
L’automate est hors-service.
Contacter le SAV.
Vérifier que la pression bouteille est
bien à 6 bars.
NON
Régler la pression de sortie
bouteille à 6 bars.
OUI
L’alimentation ou l’écran sont horsservice. Contacter le SAV.
OUI
Vérifier que la contre pression au
manomètre de droite du doseur est
bien à 2,5 bars.
NON
OUI
NON
Le circuit est bouché. Contacter le SAV.
Le manomètre de droite est en
dessous de 2,5 bars sur tous
les doseurs.
Vérifier que la bouteille d’oxygène est
bien raccordée ou ouverte.
Tapoter sur la vis noire à
côté du régulateur avec un
tournevis, une électrovanne
peut être collée.
L’électrovanne ou sa bobine
sont HS. Contacter le SAV.
NON
Raccorder et ouvrir la
bouteille.
NON
Régler la pression détendeur
à 6 bars.
Faire une marche forcée par en
tournant le régulateur dans le sens des
aiguilles d’une montre jusqu’à 2,5 bars.
NON
Le régulateur ou
l’électrovanne sont horsservice. Contacter le SAV.
Vérifier que la pression du manomètre
de gauche ne dépasse pas 2,5 bars.
NON
OUI
Vérifier que la pression détendeur est
bien à 6 bars.
OUI
Le circuit est bouché. Contacter le SAV.
Le manomètre de droite est au
dessous de 2,5 bars sur un des
doseurs.
Le manomètre de droite est au
dessus de 2,5 bars sur un des
doseurs.
OUI
Le raccord de sortie de l’appareil n’est
pas ou mal branché.
Vérifier le réglage du
régulateur en le tournant
dans le sens inverse des
aiguilles d’une montre. Si
non, le régulateur est HS.
Contacter le SAV.
22
La pression du manomètre de
droite ne tient pas à 2,5 bars
sur une des sorties.
Le régulateur de contre-pression est
peut-être encrassé.
NON
OUI
Il s’agit d’une fuite interne
du module doseur.
Contacter le SAV.
Démonter et nettoyer le régulateur.
Effectuer une marche forcée pour
contrôler le fonctionnement des
électrovannes.
NON
L’électrovanne ou sa bobine
sont hors-service. Contacter
le SAV.
OUI
Nettoyer la céramique
(procédure page 18).
OUI
La pression du manomètre de
gauche reste à 0.
Vérifier que les raccordements aux
tubes Norton ne soient pas
débranchés.
NON
Vérifier que le tuyau ne soit pas coupé
au niveau du diffuseur et que la
céramique n’est pas cassée.
OUI
NON
Réparer le raccord au moyen
d’une olive inox ou
remplacer le tube complet
(références page 21)
Il s’agit d’une fuite sur la ligne (tuyau
percé).
Vérifier si le raccord de sortie de
l’appareil n’est pas ou mal raccordé
(risque possible d’oxydation du
raccord).
OUI
Nettoyer ou remplacer les
raccords de sortie de
l’appareil.
OUI
Nettoyer la céramique
(procédure page 18).
NON
Le circuit interne de
l’appareil est bouché.
Contacter le SAV.
Vérifier que le diffuseur n’est pas
colmaté.
OUI
Nettoyer la céramique
(procédure page 18).
Vérifier que le tuyau entre l’appareil et
le diffuseur ne soit pas écrasé ou
bouché. Débrancher le diffuseur pour
tester la ligne.
OUI
Remplacer le tuyau bouché.
NON
La céramique est colmatée.
La pression au manomètre de
gauche est supérieure à 2 bars
sur une des sorties.
NON
Vérifier que le tuyau entre l’appareil et
le diffuseur n’est pas bouché ou écrasé.
Débrancher le diffuseur au niveau du
tube Norton de la cuve. Effectuer une
marche forcée : l’air doit sortir
librement et le manomètre de gauche
redescendre immédiatement.
OUI
Remplacer le tuyau bouché.
NON
Le tube Norton (nouille) à la
sortie de l’appareil se déboîte
constamment.
NON
Le module du doseur est hors-service.
Contacter le SAV.
23
Vérifier qu’il y a bien une dose et un
volume de cuve programmés.
NON
Entrer une dose en
mL/L/mois et un volume de
cuve en hL.
NON
Contacter le SAV.
NON
Dans le menu réglage, aller
dans code, saisir 8574 puis
régler la valeur de l’étalon
de la même manière qu’une
dose, puis remettre le code à
0.
OUI
L’appareil ne fonctionne pas
en automatique.
Vérifier que la dose programmée soit
compatible avec l’appareil.
OUI
Vérifier que les valeurs étalon sont
programmées dans l’appareil dans le
menu réglage.
OUI
Contacter le SAV.
L’appareil ne fonctionne pas
et l’écran indique un code
d’erreur.
La consommation d’oxygène
est trop importante.
L’automate a perdu son programme. Contacter le SAV
Contrôler qu’il n’y ait pas de fuite sur le
circuit. Voir procédure de contrôle de
l’étanchéité.
NON
Contacter le SAV.
OUI
Procéder à la réparation suivant cette
même procédure.
24
Notes
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
25
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................
26
Domaine du Chapitre
170, bd du Chapitre
34750 Villeneuve-lès-Maguelone
France
Tél. : +33 (0)4 67 85 68 40 – Fax : +33 (0)4 67 85 68 41
www.vivelys.com – sav@vivelys.com
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising