Micro RPM

Micro RPM
Micro RPM
(Respiratory Pressure Meter)
Manuel d’utilisation en français
1
Sommaire
INTRODUCTION
2
CONTENU DE L’EMBALLAGE
3
CONTRE-INDICATIONS
6
AVERTISSEMENTS ET MISES EN GARDE
6
INDICATIONS D'UTILISATION
7
MODE D’EMPLOI – PRESSIONS BUCCALES
8
MODE D’EMPLOI – PRESSION INSPIRATOIRE NASALE
10
MISE HORS TENSION
12
TÉMOIN DU NIVEAU DE CHARGE DE LA PILE
12
REMPLACEMENT DE LA PILE
12
INSTRUCTIONS DE NETTOYAGE
13
SURFACES EXTÉRIEURES DU SPIROMÈTRE
14
ACCESSOIRES DE NETTOYAGE
14
ETALONNAGE
15
ENTRETIEN
17
DIAGNOSTIC DES PANNES
17
CERTIFICAT DE SÉCURITÉ SELON NORME CEI 60601-1
18
COMPATIBILITÉ ÉLECTROMAGNÉTIQUE À NORME EN60601-1:2007
19
SYMBOLES
24
SPÉCIFICATIONS
25
PIÈCES DE RECHANGE / ACCESSOIRES
26
PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
26
ENVIRONNEMENT
27
1
Micro RPM
Respiratory Pressure Meter
Manomètre de Pression Respiratoire
Manuel d’utilisation
Introduction
Le manomètre respiratoire de CareFusion est un instrument portable
conçu pour évaluer rapidement le niveau des forces musculaires
inspiratoires et expiratoires. L’appareil mesure les pressions buccales
inspiratoires et expiratoires maximum (PImax et PEmax), et la
pression inspiratoire nasale (SNIP). Le résultat de chaque analyse est
présenté sous forme d’unités de pression manométrique en cmH2O sur
un écran d’affichage à cristaux liquides.
L’appareil est facile à utiliser, alimenté sur piles et il est livré avec tous
les accessoires nécessaires à son utilisation immédiate.
2
La fonctionnalité de l’appareil peut être largement améliorée en le
branchant sur un PC équipé du programme logiciel PUMA. Cette
application présente de nombreuses caractéristiques innovantes, dont:
•
Affichage en temps réel des courbes de pression /temps
•
Superposition des courbes successives
•
Valeurs théoriques lorsque publiées
•
Base de données patients
•
Animation ludique permettant de stimuler l’effort du patient
•
Niveau de pression développée maximum, MRPD
•
Niveau de relaxation maximal, MRR
•
Contrôle de qualité du test
•
Mesure de la variabilité du test
Contenu De L’emballage
Le manometer MicroRPM de CareFusion est livré avec les pièces
suivantes:
1. Unité Centrale MicroRPM
2. Embout buccal élastomère
3. Pile alcaline 9 V de type 6LR61
4. Valve de pression expiratoire
5. Valve de pression inspiratoire
6. Tournevis d’étalonnage
7. Sondes nasales de calibre 1 à 4,
8. Raccord de sonde nasale
9. Echantillons de filtres anti-bactériens de pression buccale
3
7
3
SNIP
MIP / MEP
OFF
8
4
3
2
1
9
6
2
1
5
4
4
Le logiciel PUMA
Les
fonctionnalités
du
MicroRPM
portable
sont
largement
plus
nombreuses et avantageuses lorsqu’il est connecté à un ordinateur PC
équipé du logiciel PUMA, via un câble RS232 série qui se branche sur
le côté de l’appareil.
Le logiciel PUMA est disponible auprès du représentant Care Fusion
dans votre pays. Veuillez contacter ses départements techniques pour
des instructions d’installation et les minimas requis au niveau du
système.
Le
logiciel
PUMA
est
unique,
convivial
avec
sa
plateforme
à
multifenêtres, performant, permettant le stockage et l’analyse des
mesures de force respiratoire de la PImax (pression inspiratoire
maximale), de la PEmax (pression expiratoire maximale) et du Sniff
test (pression nasale inspiratoire maximale). Ajouté à cela, PUMA
permet de bénéficier de fonctions telles que l’affichage de la courbe en
direct,
la
fourniture
de
valeurs
prédites,
différents
formats
d’impression, une animation ludique pendant l’examen, des tendances,
la possibilité de faire des tests après médication (post), des indicateurs
de fatigue.
5
Remarque : l'analyseur de pression respiratoire ne doit être connecté
qu’aux ordinateurs fabriqués en accord avec la Norme EN 60601-1.
Remarque : gardez l’ordinateur à tout moment hors de portée du
patient.
Contre-indications
•
Pathologies entraînant des variations de pression relativement
importantes dans l'abdomen ou le thorax
•
Anévrismes
•
Hypertension non contrôlée
•
Incontinence urinaire Avertissements et mises en garde
Dans ce manuel, les termes suivants sont utilisés comme suit :
Mise en garde : risque de blessures ou de graves dommages
Avertissement : conditions ou pratiques pouvant entraîner des
blessures
À
noter :
information
importante
pour
éviter
d'endommager
l'instrument ou pour faciliter son utilisation.
Remarque : le dispositif ne doit être utilisé que par du personnel
qualifié et formé aux tests de la fonction pulmonaire.
MISE EN GARDE : lisez le manuel avant utilisation
MISE EN GARDE : n'essayez pas de recharger les piles, de les
connecter de manière incorrecte ou de les jeter au feu, en raison du
risque de fuite ou d'explosion. Suivez les recommandations du
fabricant en matière d'élimination du produit.
AVERTISSEMENT : l'instrument ne doit pas être utilisé en présence
de gaz inflammables ou explosifs, de mélanges anesthésiques
inflammables ou dans des environnements riches en oxygène.
6
MISE EN GARDE : les filtres antibactériens sont à usage unique. Si
on les utilise pour plusieurs patients, il y a risque d'infection croisée.
Une utilisation répétée peut entrainer une augmentation de la
résistance à l'air et fausser les mesures.
À NOTER :
le produit que vous avez acheté ne doit pas
être éliminé avec les déchets non triés. Pour l'élimination de
ce produit, veuillez faire appel à vos services locaux de
collecte des DEEE.
À NOTER : degré IPX0 de protection contre les infiltrations d'eau.
MISE EN GARDE : lorsque vous connectez d'autres équipements à
l'analyseur de pression respiratoire, assurez-vous toujours que
l'ensemble est conforme à la norme de sécurité internationale CEI
60601-1 pour les appareils électromédicaux. Lors des mesures, ne
connectez l'analyseur de pression respiratoire qu'aux ordinateurs
conformes à la norme CEI/EN 60601-1 / ANSI/AAMI ES606011:2005.
Indications d'utilisation
Le Micro RPM (Respiratory Pressure Meter) est un instrument de
diagnostic
portable
conçu
pour
l'évaluation
rapide
de
la
force
musculaire inspiratoire et expiratoire. L'appareil peut mesurer les
pressions buccales inspiratoire et expiratoire maximales (MIP et MEP),
ainsi que la pression inspiratoire nasale (SNIP). Le système est conçu
pour être utilisé avec des patients adultes et enfants à partir de 3 ans
à l'hôpital, en cabinet médical, en laboratoire et dans le cadre
d'examens pré- et post-opératoires.
7
Mode D’emploi – Pressions Buccales
Introduire la pile dans le compartiment situé à l’arrière de l’appareil,
placer l’embout buccal sur le filtre lui-même inséré dansr la valve
adéquate et enfoncer dans l’analyseur selon les illustrations cidessous:
Mouthpiece
Embout buccal
Mouth pressure bacterial filter
Filtre buccal anti-bactérien
Valve assembly
Valve
Respiratory pressure meter
Manomètre de pression
respiratoire
8
L’appareil est livré avec deux valves.
pression
d’expiration
(les
deux
Celle qui est destinée à la
valves
se
distinguent
par
leur
inscription respective) permet au patient d’inspirer complètement par
la valve qui se referme ensuite durant l’expiration pour que l’analyseur
puisse mesurer la pression expirée maximale moyenne sur une
seconde.
La valve de pression inspiratoire fonctionne exactement à l’inverse de
la valve de pression expiratoire.
Pour mesurer la pression expiratoire maximum (PEmax), faire glisser
le bouton de la position “off” à la position MIP/MEP.
Des segments
rotatifs s’affichent pendant que l’appareil se règle en réalisant son
autozéro. Attention à ne pas exercer de pression jusqu’à ce que cette
opération soit terminée.
Lorsque l’appareil est prêt à être utilisé, un “0” s’affiche.
Pour tester la pression expiratoire, demander au sujet de placer
l’embout buccal dans sa bouche en s’assurant que le collet est placé
sur les gencives et sous les lèvres et que les pièces à mordre sont
situées entre les dents. Il doit ensuite inspirer au maximum de sa CPT
(Capacité Pulmonaire Totale) avant d’expirer de toutes ses forces
pendant au moins deux secondes. La valeur affichée est la pression
expiratoire maximale moyennée sur une seconde.
Pour obtenir un résultat précis, il est important de s’assurer qu’il n’y a
pas de fuite dans le circuit à l’exception du petit dispositif de fuite de
l’instrument.
Ce
dernier
est
conçu
pour
éviter
les
résultats
artificiellement élevés dus à la fermeture de la glotte et la compression
de l’air dans la bouche par les muscles faciaux.
9
Avant de recommencer l’analyse ou d’effectuer un test inspiratoire,
l’instrument devra être réinitialisé en déplaçant le bouton sur la
position off.
Pour mesurer la pression inspiratoire maximale (PImax) il suffit
également de suivre les instructions ci-dessus après avoir branché la
valve de pression inspiratoire sur l’appareil. Positionner le bouton en
position MIP/ MEP à partir de la position off et demander au sujet
d’expirer au Volume Résiduel (VR) à travers l’embout buccal avant
d’inspirer de toute force pendant au moins deux secondes.
La valeur affichée est la pression inspiratoire maximale moyenne sur
une seconde.
Mode D’emploi – Pression Inspiratoire Sniff Nasale
Avant de procéder à l’analyse, il faudra choisir le calibre de sonde
nasale adéquat pour le sujet. L’appareil est livré avec quatre calibres
de sondes différents afin de pouvoir adapter ces dernières à toutes les
tailles de narines.
Choisir la taille qui semble la mieux adaptée au
patient, branchez-la à l’appareil selon les illustrations ci-dessous et
demandez au patient de bien introduire la sonde dans sa narine. Une
fois la sonde placée, le patient devra se boucher l’autre narine du doigt
et essayer d’inspirer à travers la sonde pour vérifier que la narine est
totalement bouchée. Une fois le calibre correct sélectionné, poursuivre
comme suit:
Placer la pile dans le compartiment à piles situé à l’arrière de l’appareil
et poser la sonde choisie selon les illustrations ci-dessous:
10
2
Nasal probe
Nasal plug
adapter
Microcomputer unit
Nasal probe
Sonde nasale
Nasal plug adapter
Raccord de sonde nasale
Microcomputer unit
Micro-RPM
Pour mesurer la pression inspiratoire nasale, faire glisser le bouton de
la position “off” à la position SNIP. Des segments rotatifs apparaissent
pendant que l’appareil se règle en réalisant son autozéro.
Attention à ne pas exercer de pression jusqu’à ce que cette opération
soit terminée.
Lorsque l’appareil est prêt à être utilisé, un “0” s’affiche.
Pour effectuer une analyse SNIP, demander au patient d’introduire la
sonde nasale de façon à ce que la narine soit complètement bouchée.
Après une expiration normale, il devra inspirer aussi fort et aussi vite
que possible par la narine non bouchée en maintenant la bouche
fermée (il faut obtenir un peak inspiratoire).
11
Ce test est réalisé à
partir de la capacité résiduelle fonctionnelle (CRF). La valeur affichée
est la pression inspiratoire nasale de crête.
Avant de recommencer l’analyse, l’instrument devra être réinitialisé en
déplaçant le bouton sur la position off.
Mise hors tension
Le MicroRPM se met hors tension en faisant revenir l'interrupteur en
position d'arrêt.
Témoin Du Niveau De Charge De La Pile
Le niveau de la pile est contrôlé au moment de la mise sous tension.
Lorsque la pile arrive en fin de vie, la mention ‘bAt’ s’affiche sur l’écran
avant le démarrage du réglage d’autozéro. L’appareil pourra alors tout
de même être utilisé à condition d’effectuer l’analyse tout de suite. La
pile devra être changée dès que possible.
Lorsque la pile est totalement usée, l’appareil émet deux bips sonores
avant de s’éteindre automatiquement dès sa mise sous tension.
Remarque: Lorsque l’analyseur ne doit pas être utilisé pendant de
longues périodes, veillez à enlever la pile afin d’éviter les dégâts
potentiels sur l’instrument pouvant être causés par des fuites.
Remplacement de la pile
Repérez le couvercle coulissant situé à l'arrière de l'appareil, dans la
partie inférieure du dispositif.
Placez votre pouce sur l'encoche, appuyez doucement et faites glisser
le couvercle vers la droite pour le retirer de l'appareil.
Soulevez la pile usagée et retirez la pile de son connecteur en le tirant
côté plastique.
12
Placez la nouvelle pile dans le connecteur en prenant soin de respecter
la polarité.
Enfoncez la pile dans son logement et replacez le couvercle sur les
guides. Faites glisser le couvercle vers la gauche jusqu'à ce qu'il soit
entièrement enfoncé.
Remarque : veuillez retirer la pile si l’appareil ne va pas être utilisé
pendant un certain temps.
MISE EN GARDE : n’ouvrez pas le cache de la pile lorsque l'appareil
est en marche.
MISE EN GARDE : l'opérateur ne doit pas toucher en même temps les
pôles de la pile et le patient.
À noter : éliminez les piles usagées conformément à la directive
européenne sur les piles usagées.
Instructions de nettoyage
La désinfection des pièces contaminées n'est effective que si elles ont
été
soigneusement
pré-nettoyées.
Pour
le
pré-nettoyage
et
la
désinfection, CareFusion recommande la solution testée de poudre
stérilisante PeraSafe (amonium quaternaire). En cas d'utilisation d'une
solution différente, veuillez suivre les instructions du fabricant de cette
solution.
L'appareil ne doit pas être essuyé avec une solution aqueuse ni être
exposé à des solvants tels qu'alcool et solutions de chlorure, car les
composants
électroniques
à
l'intérieur
seraient
irréversiblement
endommagés.
MISE EN GARDE : mettez l'appareil hors tension avant de le nettoyer.
13
Surfaces extérieures du spiromètre
MISE EN GARDE : n'essayez pas de laver ou d'immerger l'analyseur
de pression respiratoire dans l'eau ou une solution détergente, car les
composants
électroniques
se
trouvant
à
l'intérieur
seraient
endommagés de manière irréversible.
Le boîtier externe de l'analyseur de pression respiratoire peut être
essuyé avec des lingettes stériles ou avec un chiffon humide ayant été
trempé dans une solution de stérilisation froide.
Accessoires de nettoyage
Le MicroRPM est protégé de la contamination par le filtre antibactérien
(36-FIL6050) au cours des mesures de la pression buccale.
En revanche, l'embout buccal élastomère, la valve de pression
expiratoire et inspiratoire, ainsi que les sondes nasales, peuvent être
immergées dans une solution de stérilisation froide, telle que PeraSafe.
Rincez abondamment et laissez sécher avant de remonter l'appareil.
Remarque importante : les embouts buccaux et les sondes nasales
usagés, qui ne sont pas stérilisés, doivent être immédiatement mis au
rebut après chaque utilisation.
En cas de changement sur les surfaces des matériaux (fissures,
fragilisation), les parties concernées doivent être jetées.
14
Etalonnage
L’appareil est étalonné en usine et est conçu pour rester stable
indéfiniment. Cependant, l’étalonnage pourra être testé en branchant
l’appareil à un manomètre suivant l’illustration ci-dessous:
Connecting
line
Female
Luer
T Piece
Nasal plug
adapter
10
9
Syringe
8
7
6
5
4
3
2
1
0
Manometer
cm H 2O
Connecting line
Cordon de raccordement
Female Luer T piece
Raccord Luer femelle en T
Nasal plug adapter
Raccord de sonde nasale
Syringe
Seringue
Manometer
Manomètre
Mettez l’analyseur en position SNIP.
En procédant très lentement, remplissez la seringue jusqu’à ce que le
manomètre affiche une pression négative située entre 200 et 300cm.
Contrôler que la différence entre le résultat affiché sur l’analyseur et le
résultat du manomètre est inférieure à 3%.
15
Au cas où un réglage soit nécessaire, réglez l’appareil selon les
instructions suivantes:
L’étalonnage ne pourra être effectué que dans le sens positif étant
donné que l’analyseur contrôle la pression de crête.
Ainsi, si le
résultat de l’analyseur est supérieur à celui du manomètre, la vis
d’étalonnage devra être tournée dans le sens inverse des aiguilles
d’une montre avant de procéder à l’étalonnage.
Serial
port
Calibration
screw
Serial port
Port série
Calibration screw
Vis d’étalonnage
Branchez l’analyseur au manomètre selon les indications précédentes.
Remplir la seringue au maximum pour obtenir une pression négative
avant de visser la vis d’étalonnage dans le sens des aiguilles d’une
montre jusqu’à ce que la même valeur s’affiche sur l’analyseur.
16
Entretien
Si votre appareil nécessite un entretien ou un dépannage, consulter la
page 133 pour obtenir les coordonnées correspondantes.
Un manuel d’entretien complet avec les diagrammes des circuits et
une liste des pièces est disponible sur demande.
Diagnostic des pannes
Si vous rencontrez des problèmes dans l'utilisation de votre appareil
MicroRPM, veuillez consulter le tableau ci-dessous :
Problème
Cause possible
Solution
L'appareil ne s'allume pas.
La pile est à plat.
Changez la pile.
Faux contact de
l'interrupteur.
Envoyez l'appareil
en réparation.
L'écran affiche une
mesure avant qu'un test
ait été effectué.
La tubulure interne reliée au capteur de
pression est pliée.
Envoyez l'appareil en réparation.
17
Certificat de sécurité selon la norme CEI 60601-1
Type de protection contre les chocs
électriques
Équipement à alimentation
interne
Degré de protection
chocs électriques
Pièce appliquée de type B
contre
les
Équipement d'alimentation
Pile.
Autonomie de la pile :
2 000 tests.
Degré de connexion électrique
entre l'équipement et le patient
Équipement
conçu
pour
éviter
une
connexion
électrique avec le patient.
Degré de mobilité
Transportable
Mode de fonctionnement
Continu
Classification selon la norme CEI 60601-1
Analyseur de pression respiratoire
Pièce appliquée de type B
AVERTISSEMENT : aucune modification de cet équipement n'est
autorisée.
AVERTISSEMENT :
ne
connectez
pas
de
périphériques
dont
l'appartenance au système n'est pas spécifiée.
Remarque :
lorsque
vous
connectez
d'autres
équipements
à
l'appareil, assurez-vous toujours que l'ensemble est conforme à la
norme de sécurité internationale CEI 60601-1 pour les appareils
électromédicaux. Lors des mesures, ne connectez le MicroRPM qu'aux
ordinateurs conformes à la norme CEI/EN 60601-1 / ANSI/AAMI
ES60601-1:2005.
AVERTISSEMENT : l'utilisateur ne doit pas toucher en même temps une
pièce conductrice de courant et le patient.
18
Compatibilité
électromagnétique
à la norme EN60601-1:2007
(CEM)
AVERTISSEMENT : l'utilisation de téléphones portables ou
d'autres équipements émettant des fréquences radio (RF) à
proximité du système peut entraîner un fonctionnement inattendu
ou indésirable
Le MicroRPM a été testé à la norme EN60601-1-2:2007, en ce qui concerne sa
capacité à fonctionner dans un environnement contenant d'autres équipements
électriques/électroniques (y compris d'autres appareils médicaux).
Le but de ce test est de garantir que le MicroRPM n'est pas susceptible de
porter atteinte au fonctionnement normal d'un tel autre équipement et qu'un tel
autre équipement n'est pas susceptible de porter atteinte au fonctionnement
normal du MicroRPM.
Malgré le test auquel a été soumis le MicroRPM, le fonctionnement normal du
MicroRPM peut être affecté par d'autres équipements électriques/électroniques
ou appareils de communications RF portables et mobiles.
Le MicroRPM étant un équipement médical, des précautions spéciales sont
nécessaires concernant la CEM (compatibilité électromagnétique).
Il est important que le MicroRPM soit configuré et installé/mis en service en
conformité avec les instructions/directives fournies ici, et qu'il ne soit utilisé que
dans la configuration livrée.
Tout changement ou modification apporté au MicroRPM risque d'entraîner une
augmentation des émissions ou une diminution de l'immunité du MicroRPM au
niveau de la CEM.
Le MicroRPM doit être utilisé uniquement avec les accessoires (câbles RS232)
fournis (qui sont référencés dans la section accessoires de ce manuel).
L'utilisateur ne doit prolonger aucun des câbles du MicroRPM.
Si les câbles sont prolongés par l'utilisateur ou que des accessoires non
approuvés sont utilisés, il peut en résulter une augmentation du niveau des
émissions ou une diminution du niveau d'immunité, pour ce qui concerne la
CEM du MicroRPM. Aucun des accessoires du MicroRPM ne doit être utilisé avec
d'autres appareils car il pourrait en résulter une augmentation du niveau des
émissions ou une diminution du niveau d'immunité, pour ce qui concerne la
CEM des autres appareils.
Le MicroRPM remplit une fonction essentielle : les mesures de la pression
respiratoire affichées sur le produit doivent rester dans une plage de tolérance
de +/- 3 % et le micrologiciel de l'appareil ne doit pas cesser de fonctionner.
Avertissement : si le produit est utilisé en présence de champs
électromagnétiques significatifs (en particulier entre 40 et 60 MHz), lorsque le
PC est connecté, assurez-vous que les résultats affichés sur l'appareil et le PC
sont les mêmes. Si les résultats diffèrent, déplacer le produit à l'écart des
sources d'interférences devrait résoudre ce problème.
19
AVERTISSEMENT : le MicroRPM ne doit pas être utilisé à proximité de ou empilé
sur un autre équipement. S'il est nécessaire de l'utiliser à proximité de ou empilé
sur un autre équipement, le MicroRPM et l'autre équipement doivent être observés
/ surveillés, afin de vérifier leur fonctionnement normal dans la configuration
d'utilisation.
Directives et déclaration du fabricant – Émissions électromagnétiques
Le MicroRPM est destiné à être utilisé dans l'environnement électromagnétique spécifié
ci-dessous. Le client ou l'utilisateur du MicroRPM devra s'assurer que celui-ci est utilisé
dans un tel environnement.
Test d'émission
Conformité
Environnement Électromagnétique –
Directives
Le MicroRPM n'utilise l'énergie RF que pour
Émissions RF
Groupe 1
son
fonctionnement
interne.
Par
CISPR11
conséquent, ses émissions RF sont très
faibles et ne sont pas susceptibles
d'interférer
avec
les
équipements
électroniques à proximité.
Le MicroRPM convient à une utilisation
Émissions RF
Classe B
dans tous les établissements, y compris
CISPR11
les établissements domestiques et ceux
directement raccordés au réseau public
Émissions
harmoniques
[Non applicable] d'alimentation électrique basse tension,
qui alimente les bâtiments utilisés à des
CEI 61000-3-2
fins domestiques.
Fluctuations
de
tension/scintillements
CEI 61000-3-3
[Non applicable]
Directives et déclaration du fabricant – Immunité électromagnétique
Le MicroRPM est destiné à être utilisé dans l'environnement électromagnétique spécifié
ci-dessous. Le client ou l'utilisateur du MicroRPM devra s'assurer que celui-ci est utilisé
dans un tel environnement.
Test
Niveau de test Niveau
de Environnement
d'immunité
CEI 60601
conformité
Électromagnétique
–
Directives
Décharges
+/- 6 kV contact
+/- 6 kV contact
Les sols doivent être en
électrostatiques
bois, en béton ou en
(DES)
+/- 8 kV air
+/- 8 kV air
carrelage. Si les sols
CEI 61000-4-2
sont
recouverts
de
matériaux synthétiques,
l'humidité relative devra
être d'au moins 30 %.
20
Transitoires
électriques
rapides/salves
CEI 61000-4-4
Surtension
CEI 61000-4-5
Creux
de
tension, brèves
interruptions et
variations
de
tension sur les
lignes
d’alimentation
CEI 61000-4-11
+/- 2 kV pour les
lignes
d'alimentation
+/- 1 kV pour les
lignes d'entrée /
sortie
+/- 1 kV ligne(s)
à
ligne(s)
+/- 2 kV ligne(s)
à terre
<
5%
UT
(creux > 95 % en
UT)
sur 0,5 % cycle
+/- 1 kV pour les
lignes
d'entrée/sortie
La
qualité
de
l'alimentation
secteur
doit être celle d'un cadre
commercial
ou
hospitalier typique.
Non applicable
La
qualité
de
l'alimentation
secteur
doit être celle d'un cadre
commercial
ou
hospitalier typique.
Non applicable
La
qualité
de
l'alimentation
secteur
doit être celle d'un cadre
commercial
ou
hospitalier typique. Si
l'utilisateur du MicroRPM
exige un fonctionnement
continu
pendant
les
interruptions de courant,
il
est
recommandé
d'alimenter le MicroRPM
au moyen d'un système
d'alimentation
sans
coupure
ou
d'une
batterie.
40 %
UT
(creux 60 % en
UT)
sur 5 cycles
70 % UT
(creux 30 % en
UT)
sur
25
cycles
<
5%
UT
(creux > 95 % en
UT)
pour 5 sec.
3 A/m
Les champs magnétiques
à la fréquence du réseau
doivent être aux niveaux
d'un emplacement type
au
sein
d'un
environnement
commercial
ou
hospitalier type.
NOTE UT est la tension secteur avant l’application du niveau de test.
Fréquence
d'alimentation
(50/60 Hz)
champ
magnétique
CEI 61000-4-8
3 A/m
21
Directives et déclaration du fabricant – Immunité électromagnétique
Le MicroRPM est destiné à être utilisé dans l'environnement électromagnétique spécifié
ci-dessous. Le client ou l'utilisateur du MicroRPM devra s'assurer que celui-ci est utilisé
dans un tel environnement.
Test
Niveau de
Niveau de
Environnement
d'immunité
test CEI
conformité
Électromagnétique – Directives
60601
Les équipements portables et mobiles
de communication RF ne doivent pas
être utilisés plus près de n'importe
quelle partie du MicroRPM, y compris
les câbles, que la distance de
séparation recommandée qui est
calculée à l'aide de l'équation
applicable à la fréquence de l'émetteur.
Distance de séparation
recommandée
RF par
conduction
CEI 61000-4-6
RF rayonnée
CEI 61000-4-3
3 Vrms
150 kHz à
80 MHz
3 V/m
80 MHz à
2,5 GHz
3V
d = 1,2 x √P
3 V/m
d = 1,2 x √P
80 MHz à 800 MHz
d = 2,3 x √P
800 MHz à 2,5 GHz
Où P est la puissance nominale de
sortie maximale de l'émetteur en watts
(W) selon le fabricant du transmetteur
et d est la distance de séparation
recommandée en mètres (m).
Les intensités des champs
d'émetteurs RF fixes, telles que
déterminées par une étude
électromagnétique du site,a doivent
être inférieures au niveau de
conformité dans chaque bande de
fréquences. b
Des interférences peuvent se
produire à proximité des
équipements portant le symbole
suivant :
22
REMARQUE 1 A 80 MHz et 800 MHz, la bande de fréquences supérieure s'applique.
REMARQUE 2 Ces indications ne s’appliquent pas dans toutes les situations. La
propagation électromagnétique est affectée par l'absorption et la réflexion des
structures, des objets et des personnes.
a On ne peut théoriquement pas estimer avec précision les forces de champs
d’émetteurs fixes, tels que stations de base pour radiotéléphones (cellulaires/sans
fil) et radios terrestres mobiles, radios amateur, chaînes de radio PO, GO et FM et
chaînes de télévision. Pour évaluer l’environnement électromagnétique dû à des
émetteurs RF fixes, une étude électromagnétique du site devrait être envisagée. Si
la force de champ mesurée sur le lieu d’utilisation du MicroRPM excède la conformité
RF applicable, le fonctionnement normal du MicroRPM doit être vérifié. Si des
anomalies sont observées, des mesures supplémentaires peuvent être nécessaires,
telles que la réorientation ou le déplacement du MicroRPM.
b Dans la bande de fréquence de 150 kHz à 80 MHz, les intensités de champ sont
inférieures à 3 V/m.
Distances de séparation recommandées entre les équipements de
communication RF portables et mobiles et le MicroRPM
Le MicroRPM est prévu pour une utilisation dans un environnement électromagnétique
dans lequel les perturbations par radiation RF sont contrôlées. Le client ou l’utilisateur
du MicroRPM peut contribuer à empêcher les interférences électromagnétiques en
respectant une distance minimale entre les systèmes de communication portables et
mobiles RF (émetteurs) et le MicroRPM comme recommandé ci-dessous, en fonction
de la puissance de sortie maximale du système de communication.
Puissance
de
Distance de séparation en mètres (m) selon la
sortie maximale fréquence de l’émetteur
de l’émetteur en 150 KHz
à 80 MHz
à
à 800 MHz
Watts (W)
800 MHz
80 MHz
2,5 GHz
d = 1,2 x √P
d = 1,2 x √P
d = 2,4 x √P
0,01
0,12
0,12
0,23
0,1
0,38
0,38
0,73
1
1,2
1,2
2,3
10
3,8
3,8
7,3
100
12
12
23
Pour les émetteurs avec une puissance de sortie nominale maximale non indiquée
dessus, la distance de séparation recommandée d en mètres (m) peut être évaluée
moyen de l’équation applicable à la fréquence de l’émetteur, P étant la puissance
sortie nominale maximale de l'émetteur en watts (W) suivant les indications
fabricant.
ciau
de
du
REMARQUE 1
A 80 MHz et 800 MHz, la distance de séparation pour la bande de
fréquence supérieure s’applique.
REMARQUE 2
Ces indications ne s’appliquent pas dans toutes les situations. La
propagation électromagnétique est affectée par l'absorption et la réflexion des
structures, des objets et des personnes.
23
Symboles
Appareil de catégorie B
Conforme à La directive 93/42/EEC
0086
Disposition conformément à WEEE
Consulter les instructions d'utilisation
Mise en garde : consulter les documents
d'accompagnement
Date de fabrication
Fabricant
Numéro de série
À usage unique
24
La loi fédérale des États-Unis limite la vente de cet
appareil par un médecin ou à la demande de celui-ci.
(Ordonnance uniquement)
Laboratoire de test national (NRTL) officiellement
reconnu par l'American Occupational Safety and
Health Administration (OSHA) pour la sécurité et la
conformité électrique OSHA.
Spécifications
Avec Puma™
Pression expiratoire maximale (MEP)
Pression inspiratoire maximale (MIP)
Pression inspiratoire nasale (SNIP)
Taux maximal de développement de la
pression
(MRPD)
Taux maximal de relaxation (MRR)
Contrôle d'étanchéité (Tau)
Pression d'utilisation :
+/- 300 cmH2O (± 5 PSID)
Pression d'éclatement :
+/- 700 cmH2O (± 20 PSID)
Précision :
+/-3 %
Résolution :
1 cmH2O
Alimentation :
pile alcaline 9 V 6LR61
Dimensions :
170 x 60 x 26 mm
Poids (appareil avec pile) :
175 g
Poids (dans la mallette de
750 g
Mesures
transport) :
Température d'utilisation :
0 – 40 °C
Humidité d’utilisation :
30 % à 90 % HR
Température de stockage et
-20 à +70 °C
de transport :
Humidité de stockage et de
10 % à 90 % HR
transport :
25
Pièces De Rechange / Accessoires
N° D’article
Description
36-MTH6400
36-ASS1221
36-ASS1222
36-FIL6050
Embout buccal caoutchouté
Valve de pression d’expiration
Valve de pression d’inspiration
Filtres anti-bactériens de pression buccale
(50 unités par boîte)
Sondes nasales très petit calibre (10 unités par boîte)
Sondes nasales petit calibre (10 unités par boîte)
Sondes nasales moyen calibre (10 unités par boîte)
Sondes nasales gros calibre (10 unités par boîte)
Raccord de sonde nasale
Tournevis d’étalonnage
Pile alcaline PP3
Poudre stérilisante PeraSafe - 81g
(Pour obtenir jusqu’à 5 litres de solution)
Kit d'étalonnage de pression
Câble de transfert pour logiciel PUMA
36-NPROBE01
36-NPROBE02
36-NPROBE03
36-NPROBE04
36-ASS1091
36-MEC1299
36-BAT1002
36-SSC5000A
36-ASS1234
36-CAB1000
Note:
Ces references sont celles du constructeur Care Fusion ; il est possible
que celles de votre founisseur local ou national diffèrent de celles-ci.
Précautions d'emploi
Les embouts buccaux sont à usage d’un seul patient. L'utilisation sur
plusieurs patients entraîne un risque d’infection. Une utilisation
répétée peut entraîner une détérioration des matériaux et fausser les
mesures.
Pour placer une commande de pièces de rechange ou d’accessoires ou
pour toute question d’ordre général, veuillez contacter le représentant
français de CareFusion aux coordonnées qui suivent.
26
Environnement
Cet appareil est conforme à la directive EN60601-1-2 concernant la
compatibilité électromagnétique, mais il est potentiellement sensible
aux interférences des téléphones portables et aux interférences
magnétiques supérieures aux niveaux spécifiés dans la norme
EN 50082-1:1992
Représentant en France
EOLYS SAS
Matériel médical
8 rue de la Grange
69009 LYON – France
Tél. +33 (0) 4 37 644 750
Fax +33 (0) 4 37 644 759
E-Mail contact@eolys.fr
Site web http://www.eolys.fr
27
CareFusion UK 232 Ltd.,
The Crescent
Jays Close
Basingstoke RG22 4BS
U.K.
0086
JDE no. 36-MAN1280
Drg no. 064-04 WW
Issue 1.1
September 2013
© CareFusion 2013
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising