MASTERSuite v4.2 User Manual

MASTERSuite v4.2 User Manual
MASTERSuite
MANUEL D’UTILISATION
020-100281-01
AVIS DE DROITS D’AUTEUR
© 2008 Christie Digital Systems, Inc.
Tous droits réservés
Ce document contient des informations propriétaires de Christie Digital Systems
Canada, Inc. et de Christie Digital Systems USA, Inc. (conjointement désignées
‘’Christie Digital Systems, Inc.’’), et ne peut être reproduit, stocké dans un système
de déstockage, transféré à d’autres documents, divulgué à d’autres producteurs
ou utilisé pour produire ou dans tout autre but, en tout ou en partie, sans
l’autorisation écrite préalable de Christie Digital Systems, Inc.
Christie Digital Systems, Inc. se réserve le droit d’effectuer des changements dans
les spécifications, à tout moment et sans avis préalable. A notre avis, les
informations fournies dans cette publication sont précises et fiables. Christie
Digital Systems, Inc. ne donne aucune garantie d’aucune sorte concernant ce
document, y compris, entre autres, des garanties implicites d’aptitude à un emploi
particulier. Christie Digital Systems, Inc. ne sera pas tenue responsable des erreurs
comprises dans ce document ni des dommages accessoires ou indirects en rapport
avec la performance ou l’usage de ce matériel.
ILLUSTRATIONS GRAPHIQUES
Tous les dessins, y compris l'agencement du système, les éléments matériels, les
contrôles et indicateurs, les écrans et les schémas de maintenance sont fournis
pour améliorer la compréhension du texte qui les accompagne. Ces graphiques
sont uniquement des représentations ; ils ne sont pas obligatoirement dessinés à
l'échelle et peuvent ne représenter que des parties de votre machine particulière.
MARQUES DE COMMERCE
Toutes les marques de commerce utilisées dans ce manuel appartiennent à leurs
propriétaires respectifs.
CONTRAT DE LICENCE DE LOGICIEL
Ce Contrat de Licence de Logiciel (le ‘Contrat’) est un accord légal entre
l’utilisateur final, personne physique ou morale (le ‘Titulaire’), et Christie Digital
Systems Inc. (le ‘Propriétaire’), pour le logiciel appelé commercialement
MASTERSuiteTM 4.2 (le ‘Logiciel’). Si le Titulaire est en désaccord avec les termes
du présent Contrat, il devra retourner le Produit de Christie Digital au distributeur.
CONCESSION DE LICENCE ET RESTRICTIONS
1. PROPRIETE DU LOGICIEL. Christie Digital Systems Inc. et ses fournisseurs tiers
sont propriétaires de tous les titres et droits, y compris le droit d’auteur et tous
autres droits de propriété intellectuelle, concernant le Logiciel et la documentation
qui l’accompagne (la ‘Documentation’), ainsi que toute copie de ces éléments, sous
quelque forme ou support que ce soit. Cette Licence ne représente pas la vente ni
ne concède aucun droit sur le Logiciel, la Documentation ni toute copie de ces
derniers. Le Titulaire de la Licence n’acquiert aucun droit sur le Logiciel ou la
Documentation sauf le droit d’utiliser le Logiciel et la Documentation
conformément aux termes de cette Licence.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
i
2. LICENCES DE TIERCE PARTIE. Le Titulaire de la Licence reconnaît que le
Logiciel peut faire appel à des logiciels ou à du matériel fourni par des tierces
parties. Ces tierces parties sont autorisées à exiger le respect les dispositions de
cette Licence dans la mesure où ces logiciels et ce matériel de tierce partie sont
utilisés par le Titulaire de la Licence. Toute limitation de responsabilité dans cette
Licence s’applique aussi à ces fournisseurs tiers et aux logiciels et à tout autre
matériel de ces tiers fournis par eux. Cette limitation de responsabilité s’applique
au Logiciel de manière générale et n’est pas cumulative.
3. CONCESSION DE LICENCE. Le Propriétaire concède au Titulaire un droit
d’utilisation non exclusif et non transférable, à des fins personnelles ou
professionnelles internes, de la version exécutable du Logiciel et de la
Documentation, tant que la Licence se conforme aux termes et conditions de cette
Licence. Le Propriétaire se réserve tous les droits qui ne sont pas formellement
accordés par la Licence.
4. RESTRICTIONS DE COPIE. Le Titulaire est autorisé à conserver une copie du
Logiciel uniquement à des fins de sauvegarde ou d’archivage. Toute copie ou
distribution du Logiciel sans autorisation, y compris du Logiciel ayant été modifié,
fusionné ou inclus avec d’autres logiciels ou de la documentation, est
expressément interdite, sauf accord préalable par écrit de la part de Christie
Digital Systems Inc. Le Propriétaire devra reproduire et inclure la fiche de droit
d’auteur sous toute copie de sauvegarde du Logiciel et de la Documentation. Le
Titulaire n’est pas autorisé à supprimer la fiche de droits de propriété ou de droit
d’auteur sur le Logiciel ou la Documentation, ni à dissimuler la propriété par
Christie Digital Systems Inc.
5. RESTRICTIONS D’UTILISATION. Le Titulaire n’est pas autorisé à (a) modifier,
adapter, décompiler, désassembler en ingénierie à rebours ou tenter de quelque
façon que ce soit de reconstituer la logique du code source du Logiciel, ni à créer
des travaux dérivatifs basés sur le logiciel ou la documentation ; (b) attribuer cette
Licence, ou la redistribuer, la vendre, la transférer, la louer ou accorder une licence
subalterne du Logiciel ou des licences accordées dans le présent Contrat, ni à
transférer les droits concernant ce logiciel à quelque personne morale ou physique,
sauf lorsque vous avez obtenu par écrit l’accord du Propriétaire ; (c) directement
ou indirectement, exporter ou transférer le Logiciel, seul ou en package avec
d’autres logiciels, vers tout pays dans lequel de telles exportations sont interdites
par la législation américaine sans l’accord préalable écrit de l’entité
gouvernementale ou du ministère concerné(e). Le Titulaire devra, dans des
mesures raisonnables, empêcher l’utilisation illégale du logiciel ou de la
documentation par des tiers et il s’engage à informer ses employés des restrictions
d’utilisation citées ici.
MAINTENANCE ET SUPPORT TECHNIQUE
Conditions de maintenance et de support technique : Le Propriétaire fournira la
maintenance et les services de support technique liés au Logiciel (les ‘Services de
support technique’). Les Services de support technique sont soumis aux règles du
Propriétaire et décrites dans les documents fournis par lui. Tout code logiciel
complémentaire qui est fourni au Titulaire dans le cadre des Services de support
technique doit être considéré comme partie intégrante du Logiciel et est soumis
aux termes et conditions du présent Contrat de licence.
ii
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
GARANTIE ET LIMITATION DE RESPONSABILITÉ
Garantie produit : Le Propriétaire garantit que le fonctionnement du Logiciel sera
conforme, pour l’essentiel, à la description qui figure dans la documentation qui
accompagne le Logiciel, pendant une durée de quatre-vingt-dix (90) jours à
compter de la date de réception du produit Christie Digital. Cette garantie devient
nulle si le Titulaire ou un tiers change ou modifie le Logiciel. La responsabilité du
Propriétaire dans cette section est limitée à la corrélation d’erreurs ou
dysfonctionnements et n’inclut pas de responsabilité en cas de perte de données,
perte de temps ou tout dommage direct, indirect ou conséquence. Cette garantie
ne s’étend qu’aux problèmes communiqués par vous par écrit dans les 90 jours
suivant la réception du produit Christie Digital. Le Propriétaire ne garantit pas que
le Logiciel ne comprend pas défauts mineurs, ni qu’il va fonctionner sans
interruptions. Le Propriétaire exclue toute autre garantie, expresse ou implicite,
relative au logiciel, notamment mais sans s’y limiter, les garanties implicites de
qualité, d’adéquation à la commercialisation ou à un usage particulier, de propriété
et d’absence de contrefaçon. Certaines juridictions n’autorisent pas la limitation de
la durée de la garantie implicite; dans ce cas, la limitation mentionnée ci-dessus ne
vous concerne peut-être pas.
Recours en justice de l’utilisateur : La responsabilité unique du Propriétaire et le
recours unique du Titulaire est la réparation ou le remplacement du Logiciel n’étant
pas conforme à la Garantie. Tout Logiciel de remplacement est garanti pour la
durée de garantie restante du Logiciel d’origine ou trente (30) jours, si la garantie
restante est inférieure à 30 jours.
Exclusions et limitation de responsabilité : En aucun cas le Propriétaire n’est
responsable d’une perte de données ou de profit ou de dommage particuliers,
accidentels, indirect ou conséquence, (y compris, mais sans s’y limiter, les
dommages ou pertes liées à un manque à gagner, interruption commerciale, perte
d’informations professionnelles ou pertes financières) survenant suite ou en
connexion avec l’utilisation ou l’impossibilité d’utilisation du Logiciel, même si le
Propriétaire a été informé de l’éventualité de ces dommages. Dans aucun cas le
Propriétaire n’est responsable des dommages provoqués par le non respect des
responsabilités lui incombant, qui sont notamment, la fourniture de matériel
compatible en bon état de fonctionnement, d’un système d’exploitation ou de
logiciels d’application, ou découlant de la fourniture par le Propriétaire
d’informations incomplètes ou inexactes. Dans tous les cas, la responsabilité du
Propriétaire dans le présent Contrat est limitée à [CDN$3,000].
RUPTURE ET NON RESPECT
Rupture de contrat : Le Propriétaire se réserve le droit de mettre fin à ce Contrat si
le Titulaire ne respecte pas les termes du présent accord ou est en situation illégale
par ailleurs. Dans le cas où ce Contrat est rompu pour quelque raison que ce soit,
le Titulaire accepte de cesser immédiatement l’utilisation du Logiciel et de
retourner au Propriétaire toutes les copies du Logiciel. La responsabilité du
Titulaire, selon les termes du présent accord, reste engagée même après sa
rupture.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
iii
GÉNÉRAL
Remarques : Hormis les stipulations contraires dans le présent Contrat, toutes les
remarques, exigences ou communications au Propriétaire doivent se faire par écrit
(par télécopie incluse) et doivent être considérées comme reçues lorsqu’elles sont
livrées pendant les heures normales de bureau de main à main, par Federal
Express, United Parcel Service ou une autre entreprise de courrier rapide digne de
confiance, par télécopie, après réception d’un accusé de réception ou pour mail
avec un accusé de lecture, à l’adresse suivante :
Christie Digital Systems Canada Inc.
Legal Department
809 Wellington Street North
Kitchener, Ontario
N2G 4Y7
Divisibilité : Si une disposition du présent contrat est invalidée, cette non validité
n’affecte pas les autres dispositions de ce Contrat.
Clause dérogatoire : Aucune clause dérogatoire pour tout délit ou omission du
Titulaire ne doit avoir d’impact sur le droit du Propriétaire en ce qui concerne des
omissions ou délits ultérieurs du Titulaire, de même ou de différente nature. Aucun
retard ou absence du Propriétaire à faire valoir ses droits suite à ou par rapport à
une omission ou un délit commis par le Titulaire ne doit avoir d’impact sur le droit
du Propriétaire en ce qui concerne des omissions ou délits ultérieurs du Titulaire,
de même ou de différente nature. Dans tous les cas, le temps est la priorité sans
que soient nécessaires des clauses de reconstruction.
Droit applicable : Le présent Contrat est régi par le droit de la province de
l’Ontario et des lois fédérales du Canada. Les parties présentes sont soumises à la
juridiction non exclusive des Courts de la Province de l’Ontario.
iv
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Table des matières
SECTION 1 PREFACE .........
1.1 A PROPOS DE MASTERSUITE ...............................................................................1-2
1.2 DANS CE DOCUMENT ..........................................................................................1-2
1.3 CONVENTIONS DU DOCUMENT .............................................................................1-3
1.4 DOCUMENTS ASSOCIÉS ........................................................................................1-3
SECTION 2 MONTAGE
2.1 MONTAGE DE MEDIAMANAGER ...........................................................................2-2
ET ADMINISTRATION
Démarrer MediaManager ................................................................................. 2-3
DU LOGICIEL .....................
Configurer la langue.......................................................................................... 2-4
Gérer des canaux .............................................................................................. 2-5
Configuration des raccourcis-clavier .............................................................. 2-14
2.2 MONTAGE DE WALLMANAGER...........................................................................2-16
Initialisation de WallManager ......................................................................... 2-16
Démarrer WallManager ................................................................................... 2-20
Réviser l’état de WallManager ........................................................................ 2-21
Activer la sécurité de WallManager ................................................................ 2-21
Gérer des utilisateurs ...................................................................................... 2-24
Désactiver la sécurité de WallManager .......................................................... 2-34
Enregistrer des applications dans WallManager ............................................ 2-35
Définir les préférences de WallView ............................................................... 2-39
Notification de l’état du serveur ..................................................................... 2-40
Contrôle du projecteur ................................................................................... 2-42
Contrôle du dispositif ..................................................................................... 2-49
Définition du coupe-feu pour le mode interactif............................................ 2-51
SECTION 3
3.1 A PROPOS DE MEDIAMANAGER ............................................................................3-2
PRESENTATION DE
Profil par rapport à Canal ................................................................................. 3-2
SUPPORTS SUR LE MUR
Disposition du MediaManager.......................................................................... 3-3
D’AFFICHAGE ....................
Menu Profil ........................................................................................................ 3-4
Menu Paramètres .............................................................................................. 3-5
Menu Capture ................................................................................................... 3-6
Menu Cyclage .................................................................................................... 3-6
Menu Administration......................................................................................... 3-6
Menu Aide ......................................................................................................... 3-7
3.2 TRAVAILLER AVEC MEDIAMANAGER ......................................................................3-8
Démarrer MediaManager ................................................................................. 3-9
Démarrage rapide avec des Profils................................................................... 3-9
Sélectionner une source d’entrée à afficher ................................................... 3-10
Changer l’aspect de la source affichée........................................................... 3-12
Changer l’aspect de la fenêtre MediaManager ............................................. 3-14
Capturer des clichés de la fenêtre MediaManager ........................................ 3-22
Enregistrer les paramètres de la fenêtre MediaManager en
cours en tant que profil ................................................................................... 3-29
Créer un raccourci pour ouvrir une fenêtre MediaManager .......................... 3-29
Ouvrir un profil existant .................................................................................. 3-30
Modifier un profil existant .............................................................................. 3-30
Gérer des canaux ............................................................................................ 3-30
SECTION 4 GERER LE
4.1 A PROPOS DE WALLMANAGER .............................................................................4-2
MUR D’AFFICHAGE ...........
Onglet WallView................................................................................................ 4-4
Onglet Scénarios ............................................................................................... 4-7
Éditeur de scénarios.......................................................................................... 4-9
Onglet Administration .................................................................................... 4-13
4.2 TRAVAILLER AVEC WALLMANAGER .....................................................................4-20
Installer QuickLaunch sur un poste de travail ................................................ 4-21
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
v
Table des matières
Démarrer WallManager ................................................................................... 4-21
Créer un nouveau scénario ............................................................................. 4-22
Ajouter du contenu au scénario ...................................................................... 4-23
Arranger la disposition du scénario ................................................................ 4-26
Ajouter un dispositif au scénario .................................................................... 4-28
Démarrer un scénario ...................................................................................... 4-29
Ouvrir un scénario pour l’éditer...................................................................... 4-32
Arranger le mur d’affichage en temps réel .................................................... 4-33
Travailler en mode Interactif ........................................................................... 4-34
Arrêter un scénario ......................................................................................... 4-35
Mode Panique ................................................................................................. 4-36
Fermer WallManager ...................................................................................... 4-37
4.3 MONTAGE DU NAVIGATEUR POUR WALLMANAGER ..............................................4-38
Internet Explorer ............................................................................................. 4-38
Firefox ............................................................................................................. 4-39
SECTION 5 OPERATION
5.1 REMOTE CONTROL ..............................................................................................5-2
DEPORTEE – PC CLIENT ....
Serveur RemoteControl .................................................................................... 5-2
Client RemoteControl ....................................................................................... 5-7
5.2 REMOTEDESKTOP................................................................................................5-9
RDClient ............................................................................................................ 5-9
Monter un Bureau Linux pour affichage ......................................................... 5-17
Utiliser RemoteDesktop .................................................................................. 5-19
5.3 WALL LAUNCH ..................................................................................................5-20
5.4 SERVEUR DE CONTRÔLE CHRISTIE RS232 ............................................................5-26
SECTION 6 DEFINIR LES
6.1 CONFIGURER LES PROPRIÉTÉS D’AFFICHAGE...........................................................6-2
PROPRIETES
Changer les paramètres d’affichage................................................................. 6-2
D’AFFICHAGE SUR LE
Options de configuration de l’écran ................................................................. 6-3
MUR ...................................
Définir des modes personnalisés ...................................................................... 6-7
SECTION 7
7.1 PARAMÈTRES DE SAUVEGARDE ..............................................................................7-2
DEPANNAGE ..................... 7.2 OPÉRATION DÉPORTÉE.........................................................................................7-3
WallManager ne réagit pas en mode interactif ................................................ 7-3
WallManager ne peut pas se connecter en mode interactif ............................ 7-3
WallManager sur un PC déporté présente un bureau avec des
fenêtres d’application, mais pas le mur d’affichage. ....................................... 7-3
7.3 AFFICHAGE .........................................................................................................7-4
Le canal ne s’affiche pas ou est irrégulier ........................................................ 7-4
Le contenu du canal ne s’actualise pas comme il faut ..................................... 7-4
vi
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Section 1
Préface
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
1-1
Préface
1.1 A propos de MASTERSuite
MASTERSuite est un ensemble de modules logiciels intégrés qui
permet de travailler en souplesse avec le mur d’affichage.
MASTERSuite comprend le MediaManager, le WallManager et un
ensemble d’applications permettant une opération télécommandée
en toute simplicité.
1.2 Dans ce Document
Ce manuel comporte les informations suivantes :
Chapitre 2 :
Montage et administration du logiciel
MediaManager et WallManager peuvent être configurés de manière
à convenir à votre environnement.
Chapitre 3 :
Présentation de supports sur le mur d’affichage
MediaManager vous permet de préciser et configurer le support
devant être présenté sur le mur d’affichage.
Chapitre 4 :
Présentation de supports sur le mur d’affichage
WallManager vous permet de contrôler le mur d’affichage à distance,
et de créer et programmer des scénarios comportant de multiples
fenêtres.
Chapitre 5 :
Opération déportée – PC Client
Vous est fournie une gamme de petites applications qui étendent la
fonctionnalité de télécommande.
Chapitre 6 : Configuration des propriétés d’affichage
1-2
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Préface
1.3 Conventions du document
1. Les champs, boutons, noms de panneaux et autres éléments avec
lesquels vous devez interagir à l’écran sont formatés comme ceci
en procédures par étapes. Par exemple, dans la fenêtre
MediaManager, cliquez sur Profil>Créer raccourci…
2. Les éléments d’écran dans les paragraphes d’introduction, le
texte descriptif et les notes sont formatés de la même manière
que le texte qui les entoure.
3. Le texte qui doit être saisi comme précisé dans le guide est en
gras. Par exemple, dans le dialogue Exécuter, saisissez
D:\autorun\autorun.exe.
4. On utilise aussi le gras pour les coordonnées de contact de
l’entreprise. Par exemple, vous pouvez enregistrer votre produit
en-ligne en allant sur www.christiedigital.com.
5. Une flèche “ > ” indique un déplacement entre options de menu.
Par exemple, Fichier > Enregistrer indique de sélectionner
Enregistrer dans le menu Fichier.
6. Les états opérationnels sont lettres MAJUSCULES. Par exemple,
allumez l’appareil - ON.
7. Les éléments listés, où l’ordre n’est pas important, sont précédés
par des puces.
8. Les éléments numérotés doivent être effectués dans leur ordre
d’apparition.
1.4 Documents associés
Toutes les informations comprises dans les chapitres Montage,
MediaManager et WallManager, sont comprises aussi dans l’aide enligne.
Le Manuel du matériel comporte des informations sur le contrôleur,
le châssis d’extension, les modules de saisie et les configurations du
système.
Le Guide d’installation comporte les informations nécessaires au cas
où le logiciel du contrôleur doit être réinstallé de zéro.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
1-3
Section 2
Montage et
administration du logiciel
Le contrôleur est fourni avec le MASTERSuite installé. Les sections
qui suivent traitent du montage de sécurité, des utilisateurs
supplémentaires et des applications :
•
Montage de MediaManager
•
Montage de WallManager
Remarque : Si pour une raison quelconque vous devez réinstaller le logiciel
MASTERSuite, reportez-vous à Montage et Installation.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-1
Montage et administration du logiciel
2.1 Montage de MediaManager
MediaManager vous permet de présenter des supports sur le mur
d’affichage. Avant de commencer à monter les fenêtres du support
sur le mur d’affichage, envisagez d’accomplir les tâches suivantes :
•
Démarrer MediaManager
•
Configurer la langue
•
Gérer des canaux
•
Configuration des touches de raccourci
Remarque : La sécurité de MASTERSuite est contrôlée dans
WallManager.
2-2
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
Démarrer MediaManager
Remarque : MediaManager peut être monté en travaillant directement
sur le contrôleur ou avec MediaManager par le biais de WallManager.
Les instructions suivantes de montage supposent que vous travaillez
directement sur le contrôleur.
1. Au mur d’affichage, cliquez sur l’icône Christie MediaManager du
bureau ou naviguez dans le menu Start du mur d’affichage,
Démarrer>Tous les programmes>Christie>MASTERSuite>Christie
MediaManager.
Figure 2-1 Christie MediaManager
Lorsque vous démarrez MediaManager, la fenêtre par défaut apparaît.
MediaManager est configuré pour afficher une fenêtre MediaManager
vierge. La fenêtre par défaut peut être modifiée pour un démarrage
futur en modifiant le profil par défaut.
Remarque : Une fois que vous avez fixé les canaux et profils dans
MediaManager, vous pouvez introduire les contenus de MediaManager
dans des scénarios de WallManager. Une fois qu’une fenêtre
MediaManager a été ouverte dans WallManager, vous pouvez travailler
avec MediaManager par télécommande de la même manière que vous
le faites lorsque vous travaillez directement sur le contrôleur.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-3
Montage et administration du logiciel
Configurer la langue
Vous pouvez configurer MASTERSuite pour utiliser la langue
supportée de votre choix. La configuration de la langue prend effet
dès que vous avez sélectionné la langue.
Sélectionner la langue
1. Dans la fenêtre MediaManager, cliquez sur Administration>Langues.
Les langues supportées sont listées dans le sous-menu.
Figure 2-2
2. Sélectionnez la langue souhaitée.
Tous les dialogues et fenêtres de MediaManager seront convertis à la
langue sélectionnée lorsque vous confirmerez votre choix.
Remarque : Les champs de texte tels que le nom et les descriptions
peuvent être saisis dans n’importe quelle langue, peu importe la langue
sélectionnée pour MASTERSuite.
La langue sélectionnée n’est pas installée
La configuration de la langue dans MASTERSuite suppose que le
pack de langue sélectionné a été installé sur le système. Si vous avez
sélectionné une langue et que le programme cesse d’afficher le texte
dans les menus MASTERSuite, il se peut que vous n’ayez pas le pack
de langue.
2-4
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
1. Accédez à l’application Aide et Support du système d’exploitation
Windows en cliquant sur Démarrer>Aide et Support.
2. Recherchez le ‘pack de langue’.
3. Sélectionnez et suivez la procédure intitulée ‘Changer la langue
utilisée pour les menus et boîtes de dialogue’.
La mauvaise langue a été sélectionnée
Suivez la procédure suivante si vous avez configuré MASTERSuite
pour qu’il utilise une langue que vous ne pouvez pas lire.
1. Dans la fenêtre MediaManager, cliquez sur le cinquième (5) menu
dans la barre des menus.
2. Sur le cinquième menu, cliquez sur le troisième (3) élément pour
élargir la liste des langues supportées.
3. Sélectionnez la langue souhaitée. L’anglais est le premier choix.
Figure 2.3 Menu des langues
Gérer des canaux
MediaManager est fourni avec un ensemble standard de canaux
préconfigurés de sources de saisie. Ces canaux par défaut sont créés
lorsque le logiciel MediaManager démarre pour la première fois.
Elles sont fondées sur les modules d’entrée détectés dans le
système.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-5
Montage et administration du logiciel
Vous pouvez renommer les canaux pour que leurs contenus soient
mieux compris par les utilisateurs. Vous pouvez aussi modifier les
propriétés, comme p.ex. la clarté. Pour les descriptions détaillées des
paramètres que vous pouvez modifier, reportez-vous à Dialogue
Propriétés de canaux à la page 2-8.
•
•
•
•
•
•
•
Renommer des canaux
Créer un nouveau canal
Editer les propriétés de canal
Supprimer un canal
Restaurer les canaux par défaut
Dialogue Sélectionner un dispositif
Dialogue Propriétés de canaux
Renommer des canaux
Les canaux de MediaManager ont les noms de leurs modules
d’entrée respectifs. Le fait de renommer les canaux permet
d’identifier plus facilement la bonne source d’entrée lorsque vous
réglez les fenêtres de support sur le mur d’affichage.
IMPORTANT! Les Profils font référence aux noms des canaux. Si vous
modifiez le nom d’un canal après qu’il ait été inclus dans un profil, vous
allez devoir modifier le profil pour qu’il se réfère au nouveau nom.
2-6
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
1. Dans la fenêtre MediaManager, cliquez sur
Administration>Configuration de canal….. Le dialogue Configuration
de canal apparaît.
Figure 2.4
2. Sélectionnez le canal que vous souhaitez renommer.
3. Cliquez sur Renommer. La cellule Nom de canal sélectionnée est
activée.
4. Modifiez le nom et appuyez sur Enter.
Créer un nouveau canal
1. Dans la fenêtre MediaManager, cliquez sur
Administration>Configuration de canal….. Le dialogue Configuration de
canal apparaît. Voir
Figure 2.4.
2. Cliquez sur Ajouter. Le dialogue Sélectionner le dispositif apparaît.
Figure 2.5
3. Sélectionnez l’appareil approprié dans la liste Sélectionner type de
dispositif. Par exemple, pour une canal de bureau déporté, prenez
Bureau déporté.
4. Cliquez sur OK. Le nouveau canal est ajouté à la liste.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-7
Montage et administration du logiciel
5. Une fois le nouveau canal sélectionné, cliquez sur Édition. Le
dialogue Propriétés de canal pour le dispositif précisé apparaît.
Voir Dialogue Propriétés de canal à la page 2-8.
6. Modifiez les paramètres du canal jusqu’à ce que vous soyez
satisfait de l’effet, et cliquez sur Enregistrer.
Remarque : Vous pouvez aussi créer un nouveau canale en
sélectionnant un canal existant et en cliquant sur Copier.
Éditer les propriétés de canal
1. Dans le dialogue Configuration de canal, sélectionnez le canal que
vous souhaitez modifier, et cliquez sur click Éditer.
2. Réglez les propriétés de canal. Pour de plus amples
renseignements, voir Dialogue Propriétés de canal à la page 2-8.
3. Cliquez sur Enregistrer pour enregistrer les changements.
Remarque : Le canal doit être ouvert avant de pouvoir éditer les
options de réglage de l’image qui se trouvent dans Propriétés de canal,
autrement elles colorées en gris (désactivées).
Supprimer un canal
1. Dans le dialogue Configuration de canal, sélectionnez le canal que
vous souhaitez supprimer, et cliquez sur click Supprimer.
2. Cliquez sur Oui pour confirmer la suppression.
Restaurer les canaux par défaut
Restaurez tous les canaux à leurs paramètres par défaut.
Remarques : 1) Vous ne pouvez pas restaurer un seul canal par défaut.
2) L’action de restauration de canaux par défaut est finale – vous ne
pourrez pas récupérer des canaux qui viennent d’avoir été supprimés.
1. Dans la fenêtre MediaManager, cliquez sur
Administration>Configuration de canal….. Le dialogue Configuration
de canal apparaît.
2. Dans le dialogue Configuration de canal, cliquez sur Restaurer les
défauts.
3. Cliquez sur Oui pour confirmer la suppression des renseignements
actuels et la restauration des défauts du canal .
2-8
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
Dialogue Sélectionner le dispositif
Sélectionner le type de dispositif
Le type de dispositif identifie le module d’entrée du canal à partir
duquel la fenêtre MediaManager recevra son signal. Les dispositifs
sont :
• VS16 - sélectionnez ce type de dispositif lorsque vous
souhaitez afficher les sources vidéo connectées à un module
VS16. Ces dispositifs supportent uniquement une vidéo active
par appareil d’affichage.
• V16A - sélectionnez ce dispositif lorsque vous souhaitez
afficher les sources vidéo connectées au module V16A. Ce
module supporte de multiples vidéos par dispositif
d’affichage.
• V4 - sélectionnez ce dispositif lorsque vous souhaitez afficher
des sources vidéo connectées au module V4. Ce dispositif
supporte uniquement une vidéo active par dispositif
d’affichage.
• Module V9 – sélectionnez ce type de dispositif lorsque vous
souhaitez afficher les sources vidéo connectées au module V9.
Ce dispositif supporte de multiples vidéos par dispositif
d’affichage.
• D2R2 - Sélectionnez ce type d’appareil pour afficher une
source RVB analogique ou numérique connectée à un module
D2R2.
• R2 – sélectionnez ce type de dispositif lorsque vous souhaitez
afficher une source RGB connectée à n’importe quel module
R2.
• Bureau déporté – sélectionnez ce dispositiflorsque vous
souhaitez afficher le bureau d’un autre ordinateur sur le
réseau, qui n’est pas le contrôleur.
Remarque : RDClient doit obligatoirement être installé sur l’autre
PC pour que la fonction de bureau déporté fonctionne.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-9
Montage et administration du logiciel
Dialogue Propriétés de canal
Le dialogue Propriétés de canal vous permet de consulter et modifier
les propriétés associées à un canal.
Les options disponibles dans le dialogue Propriétés de canal
dépendent de la question à savoir si la source du signal provient d’un
dispositif vidéo, RGB ou d’un Bureau déporté.
Figure 2.6
Nom (Tous)
Le nom par défaut pour un canal est fondé sur le type de dispositif
du canal, par exemple RGB 3. Vous pouvez renommer les canaux de
manière à ce que les utilisateurs puissent identifier les contenus à
partir du nom, mais si vous avez déjà créé des profils se rapportant à
l’ancien nom, ces profils devront être actualisés. Les références des
profils aux noms qui n’existent plus donneront en résultat le message
‘Canal: Aucune de sélectionnée’ dans la fenêtre MediaManager.
2-10
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
Texte superposé (Tous)
Le texte superposé par défaut reflète le nom par défaut du canal.
Vous pouvez le changer pour identifier la source de canal, par
exemple, ‘Porte arrière’.
# d’entrée (RGB, Vidéo)
Le # d’entrée précise quel port d’entrée de l’appareil utiliser. Lorsque
vous tentez d’ouvrir une fenêtre vers une entrée qui est déjà utilisée,
la fenêtre affichera une image ‘entrée déjà ouverte’ dans la fenêtre
MediaManager.
La plage disponible de numéros d’entrée dépend du nombre de
modules installés du type de dispositif précisé.
Remarque : Les modules V9 R2 et D2R2 ne permettent pas d’avoir
plusieurs fenêtres affichant le même canal d’entrée.
Type vidéo (Vidéo)
Précisez le type de signal vidéo qui doit être affiché en sélectionnant
un des types vidéo suivants :
•
Composite A Video – 1 connecteur BNC (défaut)
•
Composite B Video – 1 connecteur BNC, deuxième entrée pour
module V9
•
S-Video – 2 connecteurs BNC
Standard vidéo (Vidéo)
Sélectionnez le standard vidéo approprié dans le menu déroulant
Standard vidéo. Il précise au quel standard vidéo le signal a été codé.
Nom d’hôte/IP (Bureau déporté)
Nom d’hôte/IP précise l’adresse IP ou le nom complet de l’ordinateur
déporté.
Port (Bureau déporté)
Port précise le numéro de port de l’ordinateur déporté.
Délai d’attente (RGB)
Le délai d’attente précise, en millisecondes, le temps que la fenêtre
doit attendre pour recevoir l’image suivante. Si la fenêtre ne reçoit
pas d’image pendant ce délai, elle affichera une image ‘Pas de signal’
dans la fenêtre MediaManager. Cela indique que l’appareil RGB ne
détecte aucune signal sur ce canal.
L’indication d’un délai d’attente de 0 fera que la fenêtre affiche la
dernière image capturée s'il y a une perte de signal.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-11
Montage et administration du logiciel
Fréquence maximale de test (RGB, Bureau déporté)
La Fréquence maximale de test indique à quelle vitesse la fenêtre est
actualisée (rafraîchie) en images par seconde. La vitesse
d’actualisation maximale possible dépend de la largeur de bande
disponible sur le bus PCI. La définition d’une fréquence de test
élevée réduira la disponibilité de la largeur de bande pour d’autres
applications et fenêtres RGB, et, probablement, fera en sorte que les
mises à jour soient irrégulières lorsqu’une ou plusieurs fenêtres sont
ouvertes.
Si vous remarquer des mises à jour irrégulières ou une image
fantôme, diminuez la valeur de Fréquence maximale de test jusqu’à ce
que les mises à jour redeviennent plus régulières.
Mot de passe (Bureau déporté)
Un mot de passe n’est requis que pour connecter un bureau déporté
si l’authentification
a été activée (avec un mot de passe) dans l’application RDClient sur
le bureau déporté. Précisez le mot de passe qui a été défini sur le
RDClient du bureau déporté.
Si un mot de passe n’a pas été fourni lorsque le canal est monté et
que l’authentification et activée, vous sera invité à taper le mot de
passe lorsque le canal est sélectionné pour affichage.
Réglages de l’image (RGB, Vidéo)
La moitié inférieure de la fenêtre Propriétés de canal est dédiée aux
paramètres de réglage de l’image. Les options qui figurent dans
cette section changeront selon si vous travaillez avec des signaux
Vidéo ou des signaux RGB. La plupart des options ont une glissière
réglable. Son déplacement vers la droite augmente la valeur du
paramètre, et vers la gauche – la réduit. La valeur exacte apparaît à
droite de la glissière.
Clarté (RGB, Vidéo)
Réglez la glissière jusqu’à l’obtention de la clarté d’image désirée. Un
paramètre de clarté élevé peut transformer les zones noires de
l’image en gris foncé. Cela risque de donner un aspect ‘fané’ à
l’image. Si le paramètre de clarté est trop bas, les zones sombres
d’une image paraîtrons noires (‘écrasées’).
Contraste (RGB, Vidéo)
Réglez la glissière jusqu’à l’obtention du contraste d’image désiré.
Un réglage de contraste élevé risque de faire apparaître les zones
claires de l’image blanches et déformées. Si le réglage du contraste
est trop faible, l’image risque de paraître terne.
2-12
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
Equilibrage de la luminosité des couleurs (RVB)
Ajustez la barre de défilement afin d’obtenir l’équilibre des couleurs
souhaité pour la luminosité. Cet ajustement est à effectuer
séparément pour chaque canal de couleur.
Equilibrage du contraste des couleurs (RVB)
Ajustez la barre de défilement afin d’obtenir l’équilibre des couleurs
souhaité pour le contraste. Cet ajustement est à effectuer
séparément pour chaque canal de couleur.
Saturation (Vidéo)
Réglez la glissière jusqu’à l’obtention de la saturation de couleur
désirée.
Nuance (Vidéo)
Réglez la glissière jusqu’à ce que l’image affiche la nuance ou le ton
de couleur voulu(e). S’applique unique à la sortie vidéo NTSC.
Activer AGC (Vidéo)
Appuyez sur AGC pour activer le circuit de ‘contrôle automatique de
gain’ destiné à assurer la brillance des images. L’AGC affecte l’image
vidéo décodée uniquement. Désactivez cette option si l’image vidéo
décodée présente des éléments de couleur bizarres tels que des
raies dans des couleurs hautement saturées. La chose peut indiquer
une incompatibilité entre les sources et l’AGC.
Gain Luma (Vidéo)
Réglez la glissière pour modifier la clarté des sources vidéo qui
présentent des couleurs incorrectement saturées.
Poursuite de pixel (RGB)
Réglez la glissière de manière à augmenter ou diminuer la fréquence
de l’horloge d’échantillonnage de pixels afin de corriger la cohérence
de l’image.
Phase de pixels (RGB)
Réglez la glissière de manière à ce que tout miroitement qui pourrait
se manifester dans l’image affichée disparaisse et que l’image
demeure stable.
Décalage horizontal (RGB)
Réglez la glissière pour faire passer l’image de gauche à droite.
Décalage vertical (RGB)
Réglez la glissière pour déplacer l’image vers le haut ou le bas.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-13
Montage et administration du logiciel
Décalage de serrage (RGB)
Réglez la glissière lorsque l’image affiche de fortes stries horizontales
ou semble terne. Dans ces cas, la position de serrage doit être réglée
de manière à correspondre à la fréquence du signal entrant.
Configuration des raccourcis-clavier
Des raccourcis-clavier ont été attribués à de nombreuses tâches du
MediaManager. Par exemple, vous pouvez créer un nouveau profil en
appuyant sur Ctrl + N. Vous pouvez personnaliser les attributions des
raccourcis-clavier.
Révision de la configuration actuelle des raccourcis-clavier
1. Pour réviser la configuration actuelle des raccourcis-clavier,
cliquez sur Administration>Raccourcis-clavier…. Le dialogue
Raccourcis-clavier apparaît.
Figure 2.7
2. Défilez vers le bas pour voir la liste complète.
2-14
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
Personnaliser une attribution de raccourci-clavier
1. Dans le dialogue Raccourcis-clavier mettez en évidence une tâche
dans la fenêtre et cliquez sur Édition. La boîte de dialogue
Attribuer raccourci-clavier apparaît.
Figure 2.8
2. Saisissez une combinaison de raccourcis-clavier dans le champ
Saisir un nouveau raccourci-clavier et cliquez sur OK.
Remarques : 1) Vous ne pouvez pas attribuer le même raccourci-clavier à
plus d’une tâche. 2) La touche Alt n’est pas disponible pour les raccourcis
de MediaManager. 3) Certains raccourcis-clavier sont réservés aux tâches
de Microsoft Windows et ne peuvent être utilisés pour d’autres tâches.
Restaurer les raccourcis-clavier par défaut
1. Dans le dialogue Raccourcis-clavier cliquez sur Restaurer les défauts.
2. Confirmez la restauration de tous les raccourcis par défaut.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-15
Montage et administration du logiciel
2.2 Montage de WallManager
WallManager est pré installé et pré configuré sur le contrôleur, la
sécurité étant désactivée. Vous pouvez activer la sécurité et contrôler
l’accès aux fonctions telles que l’addition d’utilisateurs et
l’enregistrement d’applications.
Lorsque vous activez la sécurité, vous êtes invité à créer un utilisateur
de Niveau 1, un administrateur. Seuls les utilisateurs de Niveau 1
peuvent désactiver la sécurité.
• Initialiser WallManager
• Démarrer WallManager
• Réviser l’état de WallManager
• Activer la sécurité de WallManager
• Gérer des utilisateurs
• Désactiver la sécurité de WallManager
• Enregistrer des applications dans WallManager
• Définir les préférences de WallView
• Notification de l’état du serveur
• Contrôle du projecteur
• Contrôle du dispositif
• Montage du coupe-feu pour le Mode Interactif
Initialisation de WallManager
La première fois que vous démarrez WallManager sur un PC client,
vous serez invité à sélectionner la langue utilisée par WallManager
pour les dialogues et messages.
Sélection de la langue
Chaque utilisateur accédant à WallManager à partir de son propre
PC peut travailler dans sa langue de préférence.
1. Démarrez votre navigateur Internet.
2-16
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
2. Saisissez le nom de votre contrôleur, par exemple http://controller,
et appuyez sur ENTER. WallManager ouvre la fenêtre Sélection de
la langue.
Figure 2.9
3. Sélectionnez la langue que vous souhaitez utiliser avec
WallManager.
4. Pour que la langue sélectionnée devienne permanente, cochez la
case d’option Mémoriser la langue.
Remarque : Les cookies doivent être activés pour que WallManager se
souvienne de la langue sélectionnée. Vous pourrez changer de langue à
tout moment en allant à l’onglet Administrateur, référence à
5. Cliquez sur Sélectionner ou appuyez sur Enter. WallManager
s’ouvre à l’onglet WallView.
Remarque : Selon le montage de votre navigateur, vous pourrez voir
des avertissements de sécurité pendant l’initialisation de WallManager.
Cliquez sur OK ou sur Accepter, comme requis, pour continuer.
N’utilisez pas les options d’Enregistrement sur Disque pour une
installation ultérieure.En plus, vous pourrez aussi voir un message pour
activer les contrôles. Suivez les instructions à l’écran pour continuer.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-17
Montage et administration du logiciel
Installation de QuickLaunch
QuickLaunch peut être installé sur les postes de travail clients pour
autoriser un accès simple t rapide aux scénarios de WallManager, de
RemoteControl et de WallManager.
Figure 2.10
Pour installer QuickLaunch sur un poste de travail client, vous allez
devoir accéder à WallManager par un navigateur.
1. Si WallManager n’est pas encore installé, démarrez votre
navigateur Internet.
2. Saisissez le nom de votre contrôleur, par exemple http://controller,
et appuyez sur ENTER. WallManager s’ouvre à l’onglet WallView.
Remarque : Si vous voyez l’écran Sélection de la langue, reportez-vous
à Sélection de la langue à la page 2-16.
3. Lorsque WallManager est chargé : Cliquez sur l’onglet
Administration. La fenêtre État d’administration apparaît.
Figure 2.11
2-18
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
4. Cliquez sur Applications client sur le panneau de navigation sur la
gauche. La fenêtre Application client apparaît.
Figure 2.12
5. Pour installer QuickLaunch, cliquez sur QuickLaunch.
6. Le QuickLaunch apparaît sur votre bureau (voir Figure 2.9) et le
dialogue Bureau WallManager-Créer raccourci(s) apparaît.
Figure 2.13
7. Cliquez sur Oui pour installer le raccourci de QuickLaunch sur
votre bureau. Le raccourci vous permet de démarrer QuickLaunch
en local.
Remarques : 1. Si vous cliquez sur Non, vous pouvez toujours accéder à
QuickLaunch à partir de la fenêtre Applications client de WallManager
selon la même procédure. 2. Si la sécurité est activée, vous serez invité
à vous connecter à QuickLaunch.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-19
Montage et administration du logiciel
Configurer QuickLaunch
Vous pouvez configurer QuickLaunch de manière à inclure les
scénarios auxquels vous accédez le plus souvent.
1. Effectuez un clic droit sur QuickLaunch et sélectionnez Configurer.
Le dialogue Configuration de QuickLaunch apparaît.
Figure 2.14
2. Précisez l’aspect que vous souhaitez donner à QuickLaunch.
3. Vérifiez les éléments que vous souhaitez voir apparaître sur
QuickLaunch.
Remarques : 1. La liste des scénarios est automatiquement récupérée
du contrôleur lorsque vous ouvrez QuickLaunch. 2. L’option Ecran
tactile du panneau Afficher agrandit les boutons pour faciliter le travail
avec ceux-ci sur l’écran tactile.
4. Cliquez sur Enregistrer.
Remarque : Le champ Hôte vous permet de changer de serveur si vous
avez plus d’un montage de contrôleur.
Démarrer WallManager
WallManager peut être exécuté sur le contrôleur ou sur un poste de
travail client.
• Pour démarrer WallManager au contrôleur, cliquez sur le
raccourci WallManager Christie sur le bureau.
• Pour démarrer WallManager sur un poste de travail client,
cliquez sur WallManager dans la barre QuickLaunch. Voir
Installer QuickLaunch à la page 2-17.
2-20
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
Remarque : Si la sécurité de WallManager est activée, vous allez devoir
vous connecter avec un ID d’utilisateur valide et un mot de passe.
Réviser l’état de WallManager
Vous pouvez réviser l’information d’état de WallManager à l’onglet
Administration. Le volet État d’administration identifie la
configuration du serveur et du mur. Il indique aussi si la sécurité et la
programmation sont activées ou non. Pour des renseignements sur
l’activation t la désactivation de la sécurité, voir Activer la sécurité de
WallManager à la page 2-21. La programmation ne peut être
désactivée qu’en entrant dans le mode de Panique. Pour de plus
amples renseignements, voir Mode Panique à la page 4-36.
Activer la sécurité de WallManager
Remarque : Si vous ne voulez pas activer, vous pouvez directement aller à
Enregistrer des applications dans WallManager à la page 2-35.
La sécurité vous permet de déterminer qui peut accéder à
WallManager et à quelle fonctionnalité ils auront accès. Le système
de permissions flexible vous permet de déterminer quelle
fonctionnalité est disponible pour chaque groupe et de préciser ce
que des utilisateurs individuels peuvent faire dans un groupe.
La première fois que vous activerez la sécurité, vous serez invité à
créer un utilisateur de Niveau 1. Les utilisateurs de Niveau 1 ont
accès aux fonctions de WallManager. Seul un utilisateur de Niveau 1
peut activer ou désactiver la sécurité.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-21
Montage et administration du logiciel
1. Cliquez sur l’onglet Administration ; la fenêtre État d’administration
apparaît dans le volet de navigation de gauche.
Figure 2.15
2. A partir du volet de navigation, sélectionnez Activer la sécurité. Il
vous sera demandé de confirmer que vous souhaitez activer la
sécurité.
2-22
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
3. Cliquez sur OK. La fenêtre Activer la sécurité – Créer utilisateur de
Niveau 1 apparaît.
Figure 2.16
4. Vous avez la possibilité d’identifier le prénom et nom de
l’utilisateur qui utilisera le compte.
5. Identifiez un nom d’utilisateur de Niveau 1 et un mot de passe. Le
Niveau 1 est le niveau de sécurité le plus élevé. Il comporte
toutes les fonctionnalités de WallManager.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-23
Montage et administration du logiciel
6. Cliquez sur Créer pour créer le compte utilisateur. Le système
vous amène automatiquement à la fenêtre de connexion de
WallManager.
Figure 2.17
7. Connectez-vous en utilisant le nouvel ID d’utilisateur et le mot de
passe pour poursuivre les tâches de montage.
Gérer des utilisateurs
Les utilisateurs de WallManager peuvent uniquement être ajoutés ou
édités lorsque la sécurité de WallManager a été activée. Vous allez
devoir vous inscrire à un compte qui a des permissions de
Maintenance d’utilisateurs.
•
•
•
•
•
2-24
Éditer des permissions de groupes d’utilisateurs
Ajouter un utilisateur WallManager
Éditer les permissions d’utilisateurs
Supprimer un utilisateur
Éditer la fenêtre Utilisateur
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
Éditer des permissions de groupes d’utilisateurs
Lorsque vous activerez la sécurité, vous allez devoir créer des
comptes d’utilisateurs pour des personnes qui auront accès à
MASTERSuite. Durant cette création, chaque utilisateur est affecté à
un Groupe d’utilisateurs qui détermine le jeu de fonctions et
d’applications par défaut auxquelles l’utilisateur aura accès. Vous
pourrez éditer chaque utilisateur pour ajouter ou retirer des
permissions particulières une fois qu’ils auront été créés.
La sécurité de WallManager vous permet de définir quatre groupes
d’utilisateurs. WallManager est expédié les permissions pour les
fonctions de WallManager étant désactivées pour tous les groupes
sauf pour le Niveau 1. Les utilisateurs de Niveau 1 ont accès à toutes
les fonctionnalités de WallManager. Seul un utilisateur de Niveau 1
peut activer ou désactiver la sécurité.
Les permissions pour les applications sont au départ désactivées
pour tous les groupes.
Pour éditer les Permissions du groupe d’utilisateurs :
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
État d’administration apparaît.
Figure 2.18
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-25
Montage et administration du logiciel
2. Cliquez sur l’option Groupes et utilisateurs dans le volet de
navigation de gauche. La fenêtre Groupes et utilisateurs apparaît.
Figure 2.19
Remarque : Si la sécurité est activée et que vous ne voyez pas l’option
Groupes et utilisateurs dans la section de sécurité du volet de
navigation, cela signifie que vous n’avez pas de permissions de
Maintenance d’utilisateurs.
2-26
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
3. Cliquez sur le bouton Éditer un groupe pour le groupe que vous
souhaitez éditer. La fenêtre Éditer un groupez apparaît pour le
niveau que vous avez sélectionné.
Figure 2.20
Remarque : Pour de plus amples renseignements sur les options de
Permissions, voir Permissions à la page 2-32.
4. Vérifiez les fonctions et les applications auxquelles vous souhaitez
que les utilisateurs de ce groupe aient accès, et cliquez sur Mise à
jour. La fenêtre Groupes et utilisateurs apparaît.
Répétez ce processus pour tous les groupes que vous souhaitez
utiliser.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-27
Montage et administration du logiciel
Ajouter un utilisateur WallManager
Vous allez devoir vous inscrire à un compte qui a une permission de
Maintenance d’utilisateurs.
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
État d’administration apparaît.
Figure 2.21
2-28
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
2. Cliquez sur l’option Groupes et utilisateurs dans le volet de
navigation de gauche. La fenêtre Groupes et utilisateurs apparaît.
Figure 2.22
Remarque : Si la sécurité est activée et que vous ne voyez pas l’option
Groupes et utilisateurs dans la section de sécurité du volet de
navigation, cela signifie que vous n’avez pas de permissions de
Maintenance d’utilisateurs.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-29
Montage et administration du logiciel
3. Cliquez sur Nouvel utilisateur et la fenêtre Créer un utilisateur
apparaît.
Figure 2.23
4. Identifiez l’utilisateur qui se servira de WallManager et donnez à
l’utilisateur un nom d’utilisateur et un mot de passe pour ce
compte.
5. Sélectionnez un groupe auquel l’utilisateur appartiendra. Le
groupe sélectionné détermine les permissions par défaut qui
seront définies pour l’utilisateur. Pour de plus amples
renseignements sur les permissions de groupe, voir Éditer les
permissions de groupes d’utilisateurs à la page 2-24.
6. Cliquez sur Créer pour créer le compte utilisateur.
Éditer les permissions d’utilisateur
Vous allez devoir vous inscrire à un compte qui a des permissions de
Maintenance d’utilisateurs.
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
État d’administration apparaît. Voir Figure 2.21.
2. Cliquez sur l’option Groupes et utilisateurs dans le volet de
navigation de gauche. La fenêtre Groupes et utilisateurs apparaît.
Voir Figure 2.22.
2-30
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
3. Cliquez sur le compte utilisateur que vous souhaitez modifier. La
fenêtre Éditer le <nom de compte> de l’utilisateur apparaît.
Figure 2.24
Remarque : Au départ, les permissions d’utilisateurs sont définies pour
les défauts de groupe. Pour éditer les défauts pour un groupe
d’utilisateurs, cliquez sur le bouton approprié de Éditer un groupe au
lieu de cliquer sur un utilisateur.
4. Modifiez les permissions de l’utilisateur et cliquez sur Actualiser.
Pour de plus amples renseignements sur les permissions, voir
Permissions à la page 2-32.
Remarque : Tous les changements effectués aux autres comptes
d’utilisateurs prendront effet la prochaine fois que l’utilisateur
démarrera WallManager. Les changements effectués au compte actuel
prennent effet lorsque vous sélectionnez Actualiser.
Supprimer un utilisateur
Vous allez devoir vous inscrire à un compte qui a des permissions de
Maintenance d’utilisateurs.
Remarque : Vous ne pouvez pas supprimer le dernier utilisateur de
Niveau 1 dans le système.
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
État d’administration apparaît. Voir Figure 2.21.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-31
Montage et administration du logiciel
2. Cliquez sur l’option Groupes et utilisateurs dans le volet de
navigation de gauche. La fenêtre Groupes et utilisateurs apparaît.
Voir Figure 2.22.
3. Cliquez sur le compte utilisateur que vous souhaitez supprimer.
Le fenêtre Éditer un utilisateur apparaît. Voir Figure 2.24.
4. Cliquez sur le bouton Supprimer, puis cliquez sur OK.
Éditer une fenêtre d’utilisateur
Utilisez cette fenêtre pour gérer un compte utilisateur et définir les
permissions lorsque la sécurité est activée. L’utilisateur se voit
automatiquement accordé les permissions qui sont définies pour le
niveau de sécurité attribué au compte. Utilisez ces options pour
écraser les paramètres par défaut.
Nom d’utilisateur
Identifie le compte qui est modifié.
Prénom
Identifie le prénom de la personne à laquelle le compte appartient.
Nom de famille
Identifie le nom de famille de la personne à laquelle le compte
appartient.
Groupe
Identifie le niveau de sécurité du compte.
Permissions
Utilisez ces options pour préciser ce que l’utilisateur pourra faire
dans WallManager. Les nouveaux utilisateurs reçoivent
automatiquement les permissions attribuées à leur groupe de
sécurité.
•
Éditer WallView – Cochez cette option pour permettre aux
utilisateurs de modifier les contenus du mur d’affichage par le
biais de WallView. Les permissions de Editer WallView sont
nécessaires afin d’utiliser WallView en mode interactif.
•
Afficher WallView – Cochez cette option pour permettre aux
utilisateurs de voir les contenus du mur d’affichage dans
WallView.
•
Modifier le port de WallView – Cochez cette option pour permettre
aux administrateurs de modifier le port utilisé par WallView
pour communiquer avec le serveur. Cette définition doit être
mise à la seule disposition des administrateurs du système.
•
Démarrer scénario – Cochez cette option pour permettre aux
utilisateurs de démarrer des scénarios.
2-32
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
•
Arrêter scénario – Cochez cette option pour permettre aux
utilisateurs d’arrêter des scénarios.
•
Éditer scénario – Cochez cette option pour permettre aux
utilisateurs de créer et de modifier des scénarios.
•
Mode Panique – Cochez cette option pour permettre aux
utilisateurs de lancer le mode Panique, qui ferme le
Planificateur.
•
Maintenance des utilisateurs – Cochez cette option pour
permettre aux utilisateurs d’ajouter/de supprimer des
utilisateurs ou de changer les permissions existantes pour
n’importe quel utilisateur.
•
Montage du projecteur – Cochez cette option pour permettre aux
utilisateurs d’exécuter les fonctions de projecteur disponibles
par le biais de WallManager.
•
Dispositif de commande – Cochez cette option pour permettre
aux utilisateurs de définir des tâches supplémentaires de
dispositif pouvant être exécutées dans un scénario.
•
Applications enregistrées – Cochez pour permettre aux
utilisateurs d’éditer la liste des applications enregistrées et les
propriétés des applications.
•
Éditer des programmes – Cochez cette option pour permettre
aux utilisateurs d’éditer l’information de programmation des
scénarios.
•
Télécommande – Cochez cette option pour permettre aux
utilisateurs d’accéder au mur à l’aide de l’application de
Télécommande.
•
Lancer MediaManager – Cochez cette option pour permettre
aux utilisateurs de démarrer sur le mur. .
Applications
Utilisez ces options pour préciser quelles applications l’utilisateur
peut exécuter sur le mur d’affichage. Seules les applications
enregistrées pour un usage sur le mur d’affichage apparaîtront dans
la liste.
Changer le mot de passe
Utilisez ce bouton pour définir ou redéfinir le mot de passe actuel de
l’utilisateur.
Bouton Actualiser
Cliquez sur ce bouton pour enregistrer les changements.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-33
Montage et administration du logiciel
Désactiver la sécurité de WallManager
Seul un utilisateur ayant un Niveau 1 de sécurité peut désactiver la
sécurité de WallManager.
Remarque : La désactivation de la sécurité ne supprime pas les utilisateurs
ni l’information des utilisateurs. Si vous réactivez la sécurité, vos
informations d’utilisateur deviennent actives.
1. Cliquez sur l’onglet Administration ; la fenêtre État d’administration
apparaît.
Figure 2.25
2. Dans le volet de navigation de gauche, sélectionnez Désactiver la
sécurité. Cette option est disponible que lorsque la sécurité est
activée.
3. Cliquez sur OK pour confirmer que vous souhaitez désactiver la
sécurité.
2-34
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
Enregistrer des applications dans WallManager
WallManager vous permet de démarrer des applications sur le mur
d’affichage au côté de fenêtres MediaManager. Au départ,
WallManager baiera les programmes du Menu de démarrage du
Contrôleur pour identifier les applications pouvant être exécutées. Il
vous est fortement recommandé de réviser la liste préliminaire et de
retirer de la liste des applications enregistrées les applications
impropres à un affichage mural.
Si vous avez activé la sécurité, vous allez devoir vous inscrire à un
compte qui a des permissions d’Applications enregistrées.
•
•
•
•
Éditer la liste des applications enregistrées
Modifier les propriétés des application
Enregistrer une application
Dialogue Propriétés de l’application
Éditer la liste des applications enregistrées
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
État d’administration apparaît.
Figure 2.26
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-35
Montage et administration du logiciel
2. Dans le volet de navigation de gauche, sélectionnez Enregistrer des
applications. La fenêtre Enregistrer des applications apparaît.
Figure 2.27
3. Pour retirer une application de la liste des applications
disponibles, sélectionnez l’application et cliquez sur Supprimer.
L’application est déplacée vers la liste des Applications
supprimées et n’est plus disponible pour être introduite dans des
scénarios.
Remarque : L’application n’est pas effacée du contrôleur. Elle est
seulement déplacée de la liste des applications disponibles à
WallManager.
4. Pour qu’une application effacée puisse être incluse dans des
scénarios, sélectionnez l’application dans la liste Applications
supprimées et cliquez sur Récupérer.
2-36
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
Changer les propriétés d’une application
1. Dans la fenêtre Enregistrer des applications, sélectionnez
l’application que vous souhaitez changer.
2. Cliquez sur Éditer. Le dialogue Propriétés de l’application apparaît,
vous présentant les paramètres courants.
Figure 2.28
3. Changez l’information comme vous le souhaitez et cliquez sur OK
pour enregistrer les changements. Pour de plus amples
renseignements, voir Dialogue Propriétés de l’application à la
page 2-37.
Enregistrer une application
Les chemins d’application retournés par l’élément de navigation de
WallManager sont locaux à l’ordinateur sur lequel WallManager est
exécuté. Si possible, les nouvelles applications doivent être
enregistrées sur le contrôleur plutôt que sur un PC déporté.
1. Dans la fenêtre Applications enregistrées, cliquez sur Nouveau. Un
dialogue vierge de Propriétés de l’application apparaît.
Figure 2.29
2. Naviguez pour trouver l’application que vous souhaitez
enregistrer pour être utilisée sur le mur d’affichage.
3. Ajustez l’information comme requis et cliquez sur OK.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-37
Montage et administration du logiciel
Dialogue Propriétés de l’application
Ce dialogue vous permet de préciser les fichiers et commutateurs
nécessaires pour exécuter les applications sur le mur d’affichage.
Nom
Le nom identifie l’application.
Chemin d’application
Identifie l’emplacement de l’application sur le contrôleur, par
exemple C:\Program Files\Adobe\Acrobat\Acrobat.exe.
Ligne de commande
Identifie les commutateurs (par exemple, /s avec fichiers .ppt), les
fichiers de démarrage (par exemple, initialisation, configuration,
images, etc.) et les fichiers de données (parr exemple, .PDF, .xls, etc)
nécessaires pour exécuter l’application de la manière que vous le
souhaitez.
Répertoire de travail
Le répertoire de travail par défaut est le répertoire de l’application.
Le répertoire de travail s’actualisera automatiquement si un fichier de
données d’un autre dossier est précisé dans le champ Ligne de
commande.
Icône
Donne la liste des icônes encastrées dans l’application. S’il y a plus
d’une icône encastrée, vous pourrez choisir quelle icône afficher dans
la liste des applications de l’Éditeur de scénario.
2-38
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
Définir les préférences de WallView
WallView est défini pour ouvrir des fenêtres, LiveView étant
désactivé. Vous pouvez modifier ce comportement dans la section
Préférences de l’onglet Administration.
1. Pour assurer que les fenêtres dans WallView s’ouvrent LiveView
étant activé, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre État
d’administration s’ouvre avec le volet Préférences.
Figure 2.30
2. Dans le volet Préférences, cochez la case d’option Défauts de
WallView>LiveView activé et cliquez sur Actualiser.
Remarque : La fréquence de rafraîchissement de LiveView est
automatiquement réglée sur Haute. La vitesse dépendra de votre CPU,
de la mémoire et du nombre de clients accédant au serveur. Si vous
éprouvez une lente réponse du navigateur, envisagez de réduire la
fréquence de rafraîchissement.
3. Sélectionnez la langue à utiliser dans WallManager et cochez
Mémoriser la langue pour rendre ce choix permanent.
4. Vous pouvez changer le port TCP/IP utilisé par WallView pour
communiquer avec le serveur. Seul un administrateur de système
qualifié peut changer le numéro du port. Les nouvelles sessions
commencent à utiliser le nouveau port dès que vous avez cliqué
sur le bouton Actualiser. Les sessions existantes continuent à
utiliser l’ancien port.
Remarque : Lorsque la sécurité est activée, vous verrez le champ Port
de WallView que si vous avez les permissions pour le changer.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-39
Montage et administration du logiciel
Notification de l’état du serveur
Vous pouvez revoir l’état TVC actuel dans la fenêtre Etat du serveur
de l’onglet Administration. Vous pouvez définir le contrôleur pour
qu’il envoie une notifications des changements d’état à des adresses
e-mail que vous préciserez..
Remarque : La fenêtre Etat du serveur et les fenêtres de définition de la
notification e-mail ne sont pas disponibles dans le FRC5000 ni dans le
FRC5100.
Ajouter un destinataire e-mail de Notification d’état
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
Etat d’administration apparaît.
2. Dans le panneau de navigation, sélectionnez E-mail SNMP. La
fenêtre E-mail SNMP apparaît.
Figure 2-31. Définition de la notification E-mail
3. Dans le volet Destinataire de notification, saisissez l’adresse email du destinataire que vous souhaitez ajouter dans au champ
Adresse E-mail.
4. Précisez la langue à utiliser pour ce destinataire.
5. Cliquez sur Créer.
Le destinataire est ajouté à la liste des Adresses E-mail.
2-40
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
Retrait d’un destinataire e-mail de Notification d’état
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
Etat d’administration apparaît.
2. Dans le volet de navigation, sélectionnez E-mail SNMP. La fenêtre
E-mail SNMP apparaît. (Voir Figure 2-31. Définition de la
notification E-mail.)
3. Dans le volet Destinataire de notification, cliquez sur Supprimer
pour supprimer le destinataire que vous souhaitez retirer de la
liste Adresses E-mail.
Définir le serveur E-mail de Notification d’état
Vous devez identifier une adresse e-mail de laquelle envoyer des
notifications e-mail, et le serveur e-mail à utiliser.
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
Etat d’administration apparaît.
2. Dans le volet de navigation, sélectionnez E-mail SNMP. La fenêtre
E-mail SNMP apparaît. (Voir Figure 2-31. Définition de la
notification E-mail.)
Figure 2-32. Définition du serveur e-mail de notification d’état
3. Dans le volet Configuration de notification, identifiez le Serveur
Mail à utiliser pour les e-mails de notification d’état.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-41
Montage et administration du logiciel
4. Identifiez l’Adresse E-mail de laquelle les notifications d’état sont
envoyées. L’adresse doit être une adresse e-mail valable sur le
serveur e-mail.
5. Si votre serveur e-mail exige une authentification, cochez la case
d’option Authentification et précisez un utilisateur et un mot de
passe é-mail valables qui a la permission d’envoyer des e-mails.
6. Cliquez sur Actualiser.
Contrôle du projecteur
Cette section comporte ce qui suit :
•
•
•
•
•
•
Configurer le projecteur
Travailler avec des projecteurs
Adresses de mur et ID de projecteur
Créer une tâche de projecteur
Éditer une tâche de projecteur
Fenêtre Contrôle du projecteur
Configurer le projecteur
Vous allez devoir identifier le modèle et le port de vos projecteurs.
Par défaut, le débit en bauds est réglé sur 9600.
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
État d’administration apparaît. Voir Figure 2.30.
2-42
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
2. Dans le volet de navigation de gauche, sélectionnez Configurer le
projecteur. La fenêtre Configurer le projecteur apparaît.
Figure 2.33
3. Sélectionnez votre modèle de projecteur, le Port COM qui sera
utilisé par le contrôleur pour communiquer avec le projecteur, et
le Débit en Bauds. Consultez le manuel de service du projecteur
pour connaître le débit en bauds de votre modèle de projecteur.
4. Cliquez sur Enregistrer.
Travailler avec des projecteurs
Important ! Les utilisateurs de WallManager travaillent rarement avec les
tâches du projecteur. L’information donnée ici est recommandée pour les
administrateurs uniquement.
De multiples projecteurs Christie, placés en rangs et en colonnes
pour former un mur d’affichage rectangulaire, génèrent des images.
Bien que tous les projecteurs proposent des réglages d’image
complets au moyen de leur propre logiciel interne, certaines
fonctions de base des projecteurs peuvent aussi être contrôlées à
partir de WallManager, si on le souhaite. Ces fonctions sont : mise
sous tension et hors tension, usage du mode d’attente, réglage de la
clarté et du contraste, et (si disponible) affichage de gabarits d’essai
internes, puissance de lampe et relevage du blanc.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-43
Montage et administration du logiciel
Adresses de mur et ID de projecteur
Chaque projecteur dans votre mur a une adresse WallManager qui
décrit son emplacement particulier à l’écran selon ‘rangée, colonne’.
Ces adresses commencent avec le coin supérieur gauche de l’écran
(1,1) et continuent le long de la rangée supérieure : 1,2 puis 1,3 et
1,4 etc. Les adresses de la deuxième rangée continuent de le même
manière, en commençant par l’écran de gauche (2,1).
1,3
1,4
Figure 2.34 Exemple d’adresses murales
Vous allez devoir connaître les adresses de votre mur si vous
souhaitez travailler avec un projecteur particulier de WallManager en
utilisant le Projecteur de contrôle. Les adresses de WallManager sont
organisées dans le même ordre que les IDs de projecteur.
Pour l’exemple ci-dessus,
L’adresse d’écran 1,1 se réfère à l’ID de projecteur 1
L’adresse d’écran 1,2 se réfère à l’ID de projecteur 2, et ainsi de
suite
L’adresse d’écran 2,1 se réfère à l’ID de projecteur 7, etc.
Pour un écran d’affichage 2 x 2,
L’adresse d’écran 1,1 se réfère à l’ID de projecteur 1
L’adresse d’écran 1,2 se réfère à l’ID de projecteur 2
L’adresse d’écran 2,1 se réfère à l’ID de projecteur 3
L’adresse d’écran 2,2 se réfère à l’ID de projecteur 4
2-44
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
Créer une tâche de projecteur
WallManager permet aux administrateurs de développer et
entretenir une liste des tâches de projecteur. Une tâche peut
stipuler, par exemple, la mise sous tension ordinaire d’un projecteur
particulier, ou l’affichage de gabarits d’essai le long d’une seule
rangée. Les tâches de projecteurs peuvent être exécutées
immédiatement ou être incluses dans des scénarios avec d’autres
tâches de projecteur et des applications qui pourront ensuite être
programmées. Les scénarios permettent de faire accompagner des
fenêtres d’application et de média par des paramètres de projecteur
personnalisés.
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
État d’administration apparaît.
2. Dans le volet de navigation, sélectionnez Contrôle du projecteur. La
fenêtre Contrôle du projecteur apparaît.
Figure 2.35
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-45
Montage et administration du logiciel
3. Cliquez sur Nouvelle tâche de projecteur. La fenêtre de Détails du
projecteur apparaît.
Figure 2.36
4. Cliquez sur l’écran du projecteur pour lequel vous souhaitez changer
les paramètres.
Remarque : Effectuez Ctrl-clic pour sélectionner de multiples projecteurs.
Cliquez sur Sélectionner tout pour ajuster les paramètres de tous les
projecteurs en même temps.
5. Ajustez les paramètres. Reportez-vous à la fenêtre Contrôle du
projecteur à la page 2-47 pour de plus amples détails.
6. Cliquez sur Enregistrer afin de créer une tâche de projecteur que
vous pourrez utiliser ultérieurement.
Remarque : Cliquez sur Envoyer pour immédiatement appliquer les
changements. Si un seul projecteur est sélectionné, les paramètres de
clarté et de contraste sont réfléchis dans le volet Propriétés à gauche.
7. Dans le dialogue Enregistrer, saisissez un nom pour la tâche et
cliquez sur OK.
Éditer une tâche de projecteur
Vous pouvez éditer les propriétés d’une tâche de projecteur
précédemment définie. Vous préférerez éditer une tâche plutôt
qu’en créer une nouvelle si la tâche est utilisée dans un ou plusieurs
scénarios.
2-46
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
État d’administration apparaît.
2. Dans le volet de navigation, sélectionnez Contrôle du projecteur. La
fenêtre Contrôle du projecteur apparaît.
Figure 2.37
3. Sélectionnez la tâche dans la liste Tâches de contrôle du projecteur.
Les paramètres de tâche apparaissent dans le volet Détails de
tâche.
4. Cliquez sur Éditer. La fenêtre des Détails du projecteur apparaît.
Voir Figure 2.36.
5. Changez les paramètres. Reportez-vous à la fenêtre Contrôle du
projecteur à la page 2-47 pour de plus amples détails.
6. Cliquez sur Enregistrer, et cliquez sur OK pour confirmer
l’enregistrement.
Fenêtre Contrôle du projecteur
Ce volet vous permet de contrôler les fonctions du projecteur par le
biais de WallManager. Les changements effectués au projecteur
peuvent être enregistrés en tant que tâche pour être inclus dans des
scénarios de WallManager, ou bien être envoyés vers le ou les
projecteurs sélectionnés pour une implémentation immédiate.
Seuls les contrôles applicables au projecteur particulier sont activés.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-47
Montage et administration du logiciel
Sélectionner tout
Cliquez sur ce bouton pour sélectionner tous les projecteurs.
Désélectionner tout
Cliquez sur ce bouton pour désélectionner tous les projecteurs.
Rafraîchir tout
Cliquez sur ce bouton pour que ce projecteur rafraîchisse l’image
projetée.
Tâche
Cliquez pour sélectionner une tâche à charger. Une fois chargée,
vous pourrez éditer ou envoyer la tâche aux projecteurs sélectionnés.
Quitter
Cliquez sur Quitter pour ferme la fenêtre Projecteur de contrôle.
Propriétés
Le volet Propriétés identifie le modèle du projecteur, la résolution
d’affichage, la clarté et le contraste du projecteur sélectionné.
Lorsque de nombreux projecteurs sont sélectionnés, seul le numéro
de modèle est affiché.
Hors tension
Sélectionnez cette option pour mettre le projecteur sélectionné hors
tension.
Attente
Sélectionnez cette option pour mettre le ou les projecteurs
sélectionnés en mode d’attente.
Sous tension
Sélectionnez cette option pour mettre le projecteur sélectionné sous
tension.
Clarté
Déplacez la glissière pour régler le niveau de clarté (%) du ou des
projecteurs sélectionnés.
Contraste
Déplacez la glissière pour régler le niveau de contraste (%) du ou des
projecteurs sélectionnés.
Gabarit d’essai
Sélectionnez un gabarit d’essai à afficher sur les projecteurs
sélectionnés.
2-48
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
Relevage du blanc
Sélectionnez cette option pour modifier le relevage de blanc du
projecteur sélectionné.
Puissance de lampe
Contrôle le niveau de puissance du projecteur sélectionné.
Remarque : Dans un projecteur à double lampe, les deux lampes ne
peuvent s’éteindre au même moment.
Envoyer
Cliquez sur Envoyer pour envoyer les paramètres modifiés aux
projecteurs sélectionnés. WallManager vérifie automatiquement els
paramètres modifiés. Seuls les paramètres vérifiés sont envoyés aux
projecteurs.
Enregistrer
Cliquez sur Enregistrer pour enregistrer les paramètres en tant que
tâche de projecteur.
Réinitialiser
Cliquez sur Réinitialiser pour remettre les glissières à leurs
emplacements par défaut.
Contrôle du dispositif
Vous pouvez monter et contrôler des dispositifs en plus des
projecteurs ; par exemple, avec un mur de média vous pouvez
contrôler un rideau ou les lumières de la pièce. Vous pouvez créer
des tâches de dispositif qui précisent une action à exécuter sur un
dispositif et à inclure dans un scénario.
Comme avec les projecteurs, le contrôle du dispositif doit être
réservé aux utilisateurs de niveau d’Administrateur.
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
Etat d’administration apparaît.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
2-49
Montage et administration du logiciel
2. Dans le volet de navigation, sélectionnez Dispositif de commande.
La fenêtre Dispositif de commande apparaît.
Figure 2.38
3. Cliquez sur Nouvelle tâche de dispositif, la fenêtre Détails du
dispositif de commande apparaît.
Figure 2.39
2-50
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Montage et administration du logiciel
4. Identifiez le nom du contrôle et une description. Cette
information sera utilisée pour sélectionner la tâche de dispositif
lorsque vous construirez un scénario.
5. Précisez la commande pour contrôler le dispositif.
6. Précisez les propriétés de communication des dispositifs.
7. Pour créer la tâche du dispositif, cliquez sur Enregistrer, puis cliquez
sur Quitter.
Remarque : 1. Vous pouvez cliquer sur Envoyer pour immédiatement
appliquer les changements. 2. Contactez votre administrateur de système
pour obtenir les paramètres de communication du dispositif.
Définition du coupe-feu pour le mode interactif
Si votre contrôleur est derrière un coupe-feu, vous allez devoir vous
assurer que les ports TCP/IP appropriés soient ouverts pour que le
mode Interactif fonctionne.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
•
Assurez-vous que le Port d’Invocation par méthode déportée
(RMI) est ouvert.
•
Assurez que le port précisé pour le mode Interactif des
Préférences de WallManager est ouvert. Voir Définir les
préférences de WallView à la page 2-39.
2-51
Section 3
Présentation de supports
sur le mur d’affichage
MediaManager est une application logicielle spécialement conçue
pour afficher les sources vidéo, RGB et de bureau déporté sur un
mur multi-affichage. Cette section comporte ce qui suit :
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
•
A propos de MediaManager
•
Travailler avec MediaManager
3-1
Présentation de supports sur le mur d’affichage
3.1 A propos de MediaManager
MediaManager est une application interactive. Les changements
effectués aux paramètres de MediaManager sont immédiatement
visibles sur le mur d’affichage. Vous pouvez utiliser MediaManager
seul ou avec WallManager, qui ajoute la capacité de programmer les
fenêtres de MediaManager et de contrôler le mur d’affichage à
distance.
Profil par rapport à Canal
Il importe de faire la distinction entre un Profil et un Canal, car ces
termes sont utilisés dans tous les menus du logiciel et dans ce
manuel.
Un canal représente une source de signaux spécifiques, tels qu’une
caméra, un lecteur DVD, un PC sur le réseau, etc. IL stocke tous les
paramètres d’entrée optimisés pour la source, tels que sa connexion
spécifique de matériel, sa clarté, son contraste, sa nuance, etc. Les
canaux peuvent recevoir un nom unique pour en faciliter la sélection,
en éliminant la nécessité de se souvenir de la manière selon laquelle
le signal est connecté et quels paramètres d’entrée lui sont associés.
Les canaux peuvent être créés, copiés, supprimés et édités.
Reportez-vous à Gérer des canaux à la page 2-5 pour de plus amples
détails sur le montage des canaux.
Un Profil est un groupe de paramètres qui décrit ce qui est présenté
à la fenêtre et comment la chose est affichée. Ces paramètres
comprennent la taille de fenêtre, sa position et son style, ainsi qu’un
texte superposé et une capture de contenu. Les profils vous
permettent de rapidement monter un mur d’affichage ou de changer
sa disposition sans avoir à réinitialiser les propriétés de la fenêtre. Un
profil peut indiquer un canal à afficher ou plus d’un canal à recycler.
Les profils sont enregistrés sur le disque dur du système en tant que
fichiers .xml. Le nombre de Profils pouvant être créés et stockés est
limité à la mémoire disponible sur le disque dur. Reportez-vous aux
sections concernant le Menu Profil à la page 3-4 et au Menu
Paramètres à la page 3-5 pour de plus amples renseignements.
3-2
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Disposition du MediaManager
MediaManager est installé sur le contrôleur. On y accède par le
bureau de mur d’affichage et il s’ouvre sur le mur d’affichage. Vous
pouvez accéder aux fonctions de MediaManager par les menus.
Figure 3.1
Figure 3.2
Remarque : Les touches de raccourci sont entièrement
personnalisables. Voir Configuration des raccourcis-clavier à la page 214.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-3
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Vous avez la possibilité de cacher une barre de menu de la fenêtre
MediaManager en cliqnaut sur Paramètres>Préférences de fenêtre et en
choisissant Limites seulement ou Aucune dans le dialogue Préférences
des fenêtres. Vous pouvez accéder à toutes les options de menu en
effectuant un clic droit sur la souris, partout dans la fenêtre
MediaManager.
Figure 3.3
Menu Profil
Le menu Profil vous permet de travailler avec des profils.
Nouveau…
Sélectionnez cette option pour créer un nouveau profil.
MediaManager vous assiste en parcourant les dialogues les plus
utilisés.
Ouvrir…
Sélectionnez cette option pour charger un profil enregistré. Le
dialogue Open vous permet d’ouvrir le profil dans la fenêtre en cours
ou dans une nouvelle fenêtre.
Enregistrer
Sélectionnez cette option pour enregistrer des changements
effectués dans un profil existant à l’aide du dialogue Enregistrer. Si
vous ne travaillez pas avec un profil existant, cette option ouvre
automatiquement le dialogue Enregistrer sous.
3-4
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Enregistrer sous…
Sélectionnez cette option lorsque vous créez un nouveau profil ou
lorsque vous souhaitez enregistrer un profil existant sous un nouveau
nom.
Créer un raccourci…
Sélectionnez cette option pour créer un raccourci vers le profil en
cours sur votre bureau.
Gérer des profils…
Sélectionnez cette option pour gérer la liste de vos profils.
Quitter
Sélectionnez cette option pour fermer la fenêtre MediaManager.
Menu Paramètres
Le menu Paramètres vous permet de travailler avec toutes les options
de Canal sauf les Propriétés de Cyclage de Canal, qui se trouvent
sous le menu Cyclage.
Sélection de canal…
Le dialogue Sélection de canal vous permet de sélectionner un canal à
charger dans la fenêtre en cours, ou dans une nouvelle fenêtre.
Préférences de fenêtre…
Le dialogue Préférences de fenêtre vous permet d’indiquer la taille de
fenêtre, la position et le style de la fenêtre MediaManager en cours.
Voir le dialogue Préférences de fenêtres à la page 3-15 pour de plus
amples renseignements.
Couper et Zoomer…
Le dialogue Couper et Zoomer vous permet de vous concentrer sur un
fragment particulier du contenu de la fenêtre. Voir Couper ou
Zoomer l’image à la page 3-13 pour de plus amples renseignements.
Texte superposé…
Sélectionnez cette option pour activer et définir l’aspect du texte
superposé et pour préciser le texte des couches superposées du
niveau du profil. Pour de plus amples renseignements, voir Dialogue
Texte superposé à la page 3-20.
Paramètres du canal en cours…
Sélectionnez cette option pour modifier les paramètres de canal du
canal actuellement affichée. Les paramètres pouvant être modifiés
dépendent du dispositif de canal. Voir dialogue Propriétés de canal à
la page 2-8 pour de plus amples renseignements.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-5
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Menu Capture
Le menu Capture vous permet de définir et de lancer des captures
d’images du contenu du canal.
Configurer
Utilisez ces options pour définir les options de capture.
•
Cadre unique…Sélectionnez cette option pour définir les
propriétés de l’image et l’emplacement de stockage de clichés
simples. Voir dialogue Cadre unique à la page 3-24 pour de
plus amples renseignements.
•
Cadres multiples…Sélectionnez cette option pour définir les
propriétés de l’image et l’emplacement de stockage des
ensembles d’images. Voir dialogue Cadres multiples à la page
3-27 pour de plus amples renseignements.
Cadre unique
Sélectionnez cette option pour capturer une image dans les contenus
en cours de la fenêtre MediaManager.
Commencer/Arrêter cadres multiples
Sélectionnez cette option pour commencer et arrêter la capture
automatique d’cadres multiples dans les contenus de la fenêtre
MediaManager.
Menu Cyclage
Le menu Cyclage vous permet de contrôler le cyclage de canal dans
la fenêtre MediaManager.
Configurer…
Sélectionnez cette option pour sélectionner et organiser les canaux à
afficher dans les fenêtres qui se rapportent au profil en cours.
Commencer/arrêter le cyclage de canal
Sélectionnez cette option pour commencer et arrêter de parcourir
les canaux associés au profil en cours. Cette option n’est disponible
que si plus d’un canal est indiqué dans la liste de cyclage du profil.
Menu Administration
Configuration de canal
Sélectionnez cette option pour travailler avec la liste des canaux. Le
dialogue Configuration de canal vous permet d’ajouter, de supprimer
et de renommer des canaux. Il vous permet aussi d’ouvrir le dialogue
Propriétés de canal pour le canal sélectionné. Voir dialogue Propriétés
de canal à la page 2-8 pour de plus amples renseignements.
3-6
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Définir les raccourcis-clavier
Sélectionnez cette option pour configurer des raccourcis-clavier pour
les tâches courantes.
Langue
Sélectionnez cette option pour changer la langue des écrans
MediaManager.
Menu Aide
Contenus de l’aide
Sélectionnez cette option pour accéder à l’aide en-ligne de
MediaManager.
Diagnostiques
Sélectionnez cette option pour revoir les informations concernant le
système.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-7
Présentation de supports sur le mur d’affichage
3.2 Travailler avec MediaManager
MediaManager fonctionne en arrière-plan avec une copie virtuelle
d’un profil. Vous pouvez manipuler l’aspect et la convivialité de la
fenêtre à l’aide des dialogues interactifs, puis enregistrez les
changements.
En général, en cliquant sur OK dans les dialogues de MediaManager,
vous enregistrez les changements vers la copie virtuelle. Pour
enregistrer les changements vers le fichier, cliquez sur
Profil>Enregistrer sous ou Profil>Enregistrer.
La configuration des fenêtres MediaManager implique les tâches
suivantes :
•
Démarrer MediaManager
•
Démarrage rapide avec des Profils
•
Sélectionner une source d’entrée à afficher
•
•
•
•
Sélectionner une source simple
•
Parcourir de multiples sources
Changer l’aspect de la source affichée
•
Changer les propriétés de canal
•
Couper ou Zoomer l’image
Changer l’aspect de la fenêtre MediaManager
•
Changer le style, la taille, la position ou le format de
l’image
•
Ajouter un texte superposé
•
Ajouter un texte superposé à des canaux
•
Activer ou désactiver des textes superposés
Capturer des clichés de la fenêtre MediaManager
•
Capture manuelle d’un cliché
•
Capturer automatiquement des clichés multiples
•
Enregistrer les paramètres de la fenêtre MediaManager en
cours en tant que profil
Tâches supplémentaires:
3-8
•
Créer un raccourci pour ouvrir une fenêtre MediaManager
•
Ouvrir un profil existant
•
Modifier un profil existant
•
Gérer des canaux
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Démarrer MediaManager
Sur le bureau du mur d’affichage, effectuez un double-clic sur l’icône
MediaManager de Christie qui se trouve sur le bureau OU naviguez à
travers le menu Démarrer pour démarrer à l’aide de MediaManager.
(Démarrer>Tous les programmes>Christie>MASTERSuite>Christie
MediaManager.)
Lorsque vous démarrez MediaManager, la fenêtre par défaut
apparaît. MediaManager est configuré pour afficher une fenêtre
MediaManager vierge.
Démarrage rapide avec des Profils
MediaManager fournit une assistance permettant de créer des profils
pour un seul affichage de canal. Il vous accompagne à travers les
dialogues les plus utilisés pour définir un profil de base.
Pour démarrer, cliquez sur Profil>Nouveau…. Les dialogues du
démarrage rapide sont modifiés pour inclure les boutons Suivant et
Précédent, et vous avertissent d’enregistrer le profil à la fin. Le
bouton Annuler annule le démarrage rapide.
•
Sélection de canal, voir Sélectionner une source simple à la
page 3-10.
•
Préférences de fenêtre, voir Modifier le Style, la Taille, la
Position ou le Format d’image à la page 3-15.
•
Texte superposé, voir Ajouter un Texte superposé à la page 317.
•
Capture d’une seule image, voir Capturer un cliché
manuellement à la page 3-22.
•
Capture de plusieurs images, voir Capturer des clichés
multiples à la page 3-24.
Pour une liste plus complète de la définition des tâches et options,
voir l’introduction à Menu Administration.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-9
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Sélectionner une source d’entrée à afficher
MediaManager organiser des sources d’entrée en tant que canaux.
Chaque fenêtre MediaManager peut afficher une source d’entrée,
c’est-à-dire un canal à la fois. Vous pouvez sélectionner des canaux
multiples à afficher en séquence.
•
•
Sélectionner une source simple
Parcourir de multiples sources
Remarque : Vous pouvez aussi charger des canaux en chargeant un profil.
Si le profil comporte une liste de canaux, le premier canal dans la liste de
cyclage sera automatiquement affiché dans la fenêtre MediaManager. Si le
profil n’a qu’un seul canal, ce canal est affiché.
Sélectionner une source simple
1. Dans la fenêtre MediaManager cliquez sur Paramètres>Sélection de
canal…. Le dialogue Sélection de canal apparaît.
Figure 3.4
2. Sélectionnez un canal et cliquez sur Charger le canal. Le contenu
du canal apparaît dans la fenêtre MediaManager.
3. Pour enregistrer les changements, cliquez sur Profil>Enregistrer.
Remarque : Vous pouvez rafraîchir un canal en appuyant sur Ctrl-F5.
3-10
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Remarques : 1) Un canal V9 ne peut être affichée qu’une seule fois sur
le mur d’affichage. Si vous chargez un canal V9 qui est déjà affiché, un
message s’affichera pour indiquer que le canal est affiché dans une
autre fenêtre. 2) Si vous chargez un canal VS16 qui est déjà affiché, et
que votre fenêtre est sur le même dispositif d’affichage que l’autre
fenêtre, la nouvelle fenêtre aura précédence et l’ancienne fenêtre sera
bloquée. Si votre fenêtre est sur un autre écran du mur d’affichage, les
deux fenêtres afficheront le contenu du canal. 3) Si vous chargez un
canal VS16 dans une fenêtre qui est dans le même écran qu’une fenêtre
affichant un canal V9, la nouvelle fenêtre aura précédence et l’ancienne
fenêtre sera bloquée. 4) Les canauxR2 n’interagissent pas avec les
autres canaux vidéo. 5) Un dispositif unique peut afficher de multiples
canaux V9 si les canaux proviennent de la même carte d’entrée.
Parcourir de multiples sources
1. Dans la fenêtre MediaManager, cliquez sur Cyclage>Configurer…. Le
dialogue Configuration de cyclage apparaît.
Figure 3.5
2. Cliquez sur un canal pour le sélectionner.
Remarque : Vous pouvez effectuer Ctrl+clic ou Shift+clic pour
sélectionner des canaux multiples.
3. Pour ajouter la ou les canaux sélectionnés, cliquez sur Ajouter.
Remarque : Sélectionnez un canal dans la liste inférieure et cliquez sur
Retirer pour retirer un article de la liste de cyclage.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-11
Présentation de supports sur le mur d’affichage
4. Précisez le temps pendant lequel afficher les canaux sélectionnés
dans Liste de cyclage de canal en saisissant une valeur dans le
champ Durée et en cliquant sur Appliquer.
Remarque : Vous pouvez avoir plusieurs durées d’affichage pour des
canaux particuliers ou des groupes de canaux.
5. Vous pouvez utiliser les boutons Déplacer vers le haut et Déplacer
vers le bas pour réordonner la Liste de cyclage des canaux.
6. Cliquez sur Démarrer le cycle pour commencer à parcourir les
canaux dans la fenêtre MediaManager.
7. Cliquez sur OK pour fermer le dialogue.
8. Pour enregistrer les changements, cliquez sur Profil>Enregistrer.
Changer l’aspect de la source affichée
La fenêtre Propriétés de canal vous permet de contrôler l’aspect de la
source. Par exemple, vous pouvez changer la clarté ou la fréquence
de test.
•
•
3-12
Changer les propriétés de canal
Couper ou Zoomer l’image
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Changer les propriétés de canal
La fenêtre Propriétés de canal contient différentes propriétés pour
chaque type de dispositif. La modification d’un canal affecte tous les
profils qui se rapportent à ce canal.
1. Une fois que vous avez sélectionné un canal dans la fenêtre
MediaManager cliquez sur Paramètres>Paramètres de la canal en
cours…. Le dialogue Propriétés de canal apparaît.
Figure 3.6
Remarque : Les contenus du dialogue Propriétés de canal sont
différents en fonction du type de dispositif associé au canal. Voir le
dialogue Propriétés de canal à la page 2-9.
2. Réglez les propriétés de canal. Tout en réglant les paramètres du
canal, vous pourrez en voir l’effet sur le mur d’affichage.
Remarque : Les Profils font référence aux noms des canaux. En
modifiant un nom de canal, vous faites en sorte que les profils existant
qui se rapportent à l’ancien nom affichent un message ‘Entrée non
valable’ au lieu du contenu. Renommez les canaux avec prudence et
n’oubliez pas d’actualiser vos profils.
3. Cliquez sur Enregistrer pour enregistrer les paramètres vers un
fichier de configuration de canal (fichier .XML).
Remarque : Cliquez sur Annuler pour reconstituer les paramètres à leur
état d’enregistrement le plus récent.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-13
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Couper ou Zoomer l’image
Les paramètres Couper et Zoomer vous permettent de couper ou de
couper et zoomer sur un fragment de la fenêtre. Ces paramètres
sont enregistrés pour des canaux particuliers dans un profil. Le
même canal peut avoir différents paramètres de découpage ou de
zoom dans différents profils, mais chaque profil peut n’avoir qu’un
paramètre de découpage et un paramètre de zoom.
1. Une fois que vous avez sélectionné un canal dans la fenêtre
MediaManager,
•
Effectuez Ctrl + clic gauche, retenez et faites glisser le curseur
pour sélectionner la zone à découper. Lorsque vous libérez le
bouton de la souris, la fenêtre se redimensionne
automatiquement vers la zone sélectionnée. Cette
combinaison de touche et souris peut être utilisée sans ouvrir
le dialogue Découper et Zoomer.
•
Effectuez Alt + clic gauche, retenez et faites glisser le curseur
pour sélectionner la zone à zoomer. Lorsque vous libérez le
bouton de la souris, les contenus effectuent automatiquement
un zoom dans la zone sélectionnée. La fenêtre reste de la
même taille. Cette combinaison de touche et souris peut être
utilisée sans ouvrir le dialogue Découper et Zoomer.
2. Pour enregistrer les changements, cliquez sur Profil>Enregistrer.
Remarques : 1. Alternativement, vous pouvez accéder au dialogue
Découper et Zoomer en cliquant sur Paramètres>Découper/Zoomer.
Dans le dialogue Découper et Zoomer, saisissez le nombre de pixels
horizontaux et verticaux que vous ne voulez pas voir dans l’image en
saisissant ces valeurs dans les cases de texte Haut, Bas, Droite, Gauche
ou en utilisant les touches de flèche haut/bas pour augmenter la valeur
de manière incrémentielle. 2. Vous pouvez revenir à la taille d’origine en
cliquant sur le bouton Réinitialiser.
Changer l’aspect de la fenêtre MediaManager
Vous pouvez modifier les propriétés de la fenêtre MediaManager,
par exemple en enlevant la barre de titre ou en ajoutant un texte
superposé. Les propriétés de la fenêtre restent valables pour la
fenêtre sans distinction du canal (source d’entrée) affiché.
• Changer le style, la taille, la position ou le format de l’image
• Dialogue Préférences de fenêtre
• Ajouter un texte superposé
• Ajouter un texte superposé à des canaux
• Activer ou désactiver des textes superposés
3-14
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
•
Dialogue Texte superposé
Changer le style, la taille, la position ou le format de l’image
1. Cliquez sur Paramètres>Préférences de fenêtre…. Le dialogue
Préférences de fenêtre apparaît.
Figure 3.7
2. Ajustez les paramètres de la fenêtre à la taille et position voulues.
Vous pourrez voir les changements immédiatement.
Remarque : Vous avez aussi la possibilité de verrouiller certain des
paramètres que vous ajustez en cochant la case d’option appropriée de
manière à empêcher leur modification accidentelle.
3. Dans le volet Limites et barre de titre, sélectionnez le style de
fenêtre désiré.
Remarque : En retirant la barre de titre vous retirez aussi la barre de
menu. Si vous retirez la barre de titre, vous pouvez toujours accéder à
toutes les options de menu en effectuant un clic droit sur le curseur,
partout dans la fenêtre MediaManager.
4. Cliquez sur OK pour accepter les changements et fermer la boîte
de dialogue.
5. Pour enregistrer les changements dans le profil, cliquez sur
Profil>Enregistrer.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-15
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Dialogue Préférences de fenêtre
La fenêtre Propriétés d’affichage vous permet de contrôler l’aspect de
la fenêtre MediaManager.
Taille pré réglée
Utilisez le menu déroulant pour ajuster la taille de la fenêtre
MediaManager afin qu’elle s’adapte le mieux à votre installation.
Sélectionnez l’option Source native (défaut) si vous souhaitez afficher
la fenêtre sur la base de la résolution du signal d’entrée.
‘Personnalisé’ est automatiquement sélectionné si la taille de la
fenêtre est redimensionnée à une autre taille qui n’est pas disponible
dans la liste des options. Sélectionnez 1/4 Source, 1/2 Source,
2xSource ou 4xSource pour redimensionner la fenêtre selon la taille
du signal d’entrée.
Lorsque vous sélectionnez 1/3 écran, 1/2 écran, cran unique ou 2x2
écran, le signal d’entrée est redimensionné selon la taille de l’écran.
Par exemple, sélectionnez 2x2 écran si vous souhaitez afficher tout
signal de source sur tout le mur d’affichage 2x2, ou si vous avez un
seul écran et quatre signaux d’entrée, vous pouvez sélectionner 1/2
écran pour afficher les quatre signaux sur un seul écran.
Format de l’image Utilisez le menu déroulant Format de l’image pour
sélectionner le format d’image de la fenêtre MediaManager. La taille
de la fenêtre MediaManager changera automatiquement lorsqu’un
autre ratio d’aspect aura été sélectionné. Le paramètre de format
d’image par défaut est Dispositif.
Cochez la case d’option Conserver le format d’image pour conserver la
fenêtre au format d’image précisé lorsque vous redimensionnez.
Position
Utilisez les boîtes de texte marquées X et Y pour saisir les
coordonnées qui précisent où la fenêtre MediaManager sera affichée
sur le mur d’affichage. (Les coordonnées saisies indiquent où se
trouve le coin supérieur gauche de la fenêtre MediaManager). Les
coordonnées par défaut sont 0,0.
Cochez la case d’option Verrouiller la position pour empêcher la fenêtre
de se déplacer vers une autre position.
3-16
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Taille
Utilisez les boîtes de texte marquées Largeur et Hauteur pour préciser
la taille de pixel précise de la fenêtre MediaManager (contenu seul) –
certaines considérations doivent être données aux limites étroites (4
pixels de chaque côté), à la barre de titre (dépend de la taille de
police) et à la barre de légende. Par défaut, la taille est la taille native
du contenu de fenêtre.
Cochez la case d’option Verrouiller la taille pour empêcher le re
dimensionnement de la fenêtre.
Toujours au-dessus
Cochez cette option pour conserver la fenêtre actuelle de
MediaManager au-dessus.
Aucun
Sélectionnez cette option si vous souhaitez afficher les contenus
actuels de la fenêtre sans limites. Si vous choisissez ce style de
fenêtre, utilisez le menu de ‘clic droit’ pour accéder aux options de la
fenêtre.
Limites seules
Sélectionnez cette option pour afficher la fenêtre avec une limite
étroite uniquement. Le menu et la barre de titre ne s’afficheront pas.
Si vous choisissez ce style de fenêtre, utilisez le menu de ‘clic droit’
pour accéder aux options du menu.
Les deux (défaut)
Sélectionnez cette option lorsque vous souhaitez que le menu et la
barre de titre de la fenêtre MediaManager soient affichés.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-17
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Ajouter un texte superposé
Vous pouvez afficher le texte sur le contenu d’une fenêtre, par
exemple pour identifier la source du contenu.
1. Cliquez sur Paramètres>Texte superposé…. Le dialogue Texte
superposé apparaît.
Figure 3.8
2. Par défaut, le texte superposé est désactivé. Pour activer le texte
superposé, sélectionnez le type de superposition à utiliser : Profil
ou Canal.
3-18
•
Si vous sélectionnez Profil, le texte est indiqué dans le
champTexte superposé. Saisissez le texte que vous voulez voir
apparaître au-dessus du contenu du canal. Le texte apparaît
dans la fenêtre MediaManager.
•
Si vous précisez les paramètres des superpositions spécifiques
à un canal, vous n’avez pas à préciser de texte. Le texte
précisé dans chaque dialogue de propriétés de canal sera
utilisé. Le canal de texte par défaut est le nom du canal.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
3. Ajustez l’aspect du texte superposé jusqu’à ce vous soyez satisfait
de l’aspect et de la position, et cliquez sur OK pour fermer le
dialogue. Voir Dialogue Texte superposé à la page 3-20 pour de
plus amples renseignements sur les paramètres.
•
Les dispositifs V16A, V9, VS16, VNC et RGB peuvent afficher
un fond transparent pour les textes superposés.
Remarque : Le volet Prévisualiser le texte ne dimensionne pas le texte.
Pour de meilleurs résultats, dimensionnez la fenêtre MediaManager à la
taille native de la source au cours de la définition du Texte superposé.
Définissez la superposition du texte et cochez l’option Dimensionner
avec fenêtre. Alternativement, vous pouvez mettre la fenêtre à la taille
voulue et définir la superposition de texte à la taille appropriée.
4. Pour enregistrer les changements dans le profil, cliquez sur
Profil>Enregistrer.
5. Si vous avez choisi des superpositions de texte spécifiques à un
canal, vous allez aussi devoir remplir Ajouter un Texte superposé
à des canaux.
Ajouter un texte superposé à des canaux
Vous pouvez ajouter le texte sur le contenu d’une fenêtre, par
exemple pour identifier la source du contenu.
1. Pour préciser un texte pour des canaux multiples, cliquez sur
Administration>Configuration de canal…. Le dialogue Configuration
de canal apparaît.
2. Cliquez sur un volet pour le sélectionner, et cliquez sur le bouton
Édition. Le dialogue Propriétés de canal apparaît. Les contenus du
dialogue Propriétés de canal dépendent du canal sélectionné.
Voir le dialogue Propriétés de canal à la page 2-9.
Figure 3.9
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-19
Présentation de supports sur le mur d’affichage
3. Saisissez le texte dans le champ Texte superposé et cliquez sur
Enregistrer pour enregistrer les changements.
4. Répétez les étapes 2 et 3 pour chaque canal qui nécessite un
texte superposé.
5. Excepté le texte spécifique au canal, les renseignements du texte
superposé sont définis et enregistrés dans le profil. Pour activer
les superpositions de texte spécifiques à un canal et pour éditer
l’aspect des textes superposés, voir Ajouter un texte superposé à
la page 3-17.
Activer ou désactiver des textes superposés
Les textes superposés sont contrôlés dans le dialogue Texte
superposé.
1. Cliquez sur Paramètres>Texte superposé…. Le dialogue Texte
superposé apparaît.
2. Sélectionnez une des options en haut du dialogue.
•
‘Désactivé’ désactive les textes superposés.
•
Le Profil affiche le texte précisé dans le dialogue Texte
superposé.
•
Le Canal affiche le texte précisé dans le dialogue Propriétés
de canal.
3. Cliquez sur OK pour fermer le dialogue.
4. Pour enregistrer les changements dans le profil, cliquez sur
Profil>Enregistrer.
Dialogue Texte superposé
Saisissez le texte désiré dans le champ Texte superposé et cliquez sur
OK. Par défaut le texte apparaîtra centré au bas de la fenêtre. Les
renseignements du texte superposé sont stockés avec le profil.
Vous avez aussi la possibilité de changer l’aspect du texte en ajustant
une gamme de paramètres dans la fenêtre Texte superposé.
Remarque : Vous pouvez aussi préciser un texte distinct pour chaque
canal.
Désactivé
Sélectionnez cette option pour n’afficher aucun texte superposé.
3-20
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Profil
Sélectionnez cette option pour afficher le texte superposé précisé
dans le dialogue Texte superposé.
Canal
Sélectionnez cette option pour afficher le texte superposé précisé
dans le dialogue Propriétés de canal.
Texte superposé
Saisissez le texte que vous souhaitez afficher avec la source
sélectionnée dans le champ Texte superposé. Le texte superposé
apparaît dans la fenêtre Prévisualiser le texte ci-dessous.
Section Aspect
Vous pouvez modifier l’aspect du texte et prévisualiser les
changements tout en les faisant.
• Sélectionnez le style et la taille de votre texte dans les listes
déroulantes respectives Polices et Taille.
• Vous pouvez modifier l’aspect du texte en cochant les cases
d’option Gras, Italique ou Souligné.
• Activez l’option Dimensionner avec fenêtre pour
automatiquement redimensionner le texte superposé par
rapport à la taille de la fenêtre. Le re-dimensionnement
change le texte par rapport à la dimension horizontale de la
fenêtre.
• Activez l’option Fond transparent pour faire flotter le texte audessus du contenu sans cadre de fond.
• Cliquez sur le bouton Choisir couleur d’avant-plan pour ouvrir
une fenêtre de sélection de la couleur. Sélectionnez la couleur
que vous voulez et cliquez sur OK.
• Cliquez sur le bouton Choisir couleur d’arrière-plan pour ouvrir
une fenêtre de sélection de la couleur. Sélectionnez la couleur
que vous voulez et cliquez sur OK.
• Activez Utilisez contour pour appliquer un fin contour d’un pixel
autour de chaque caractère du texte superposé – cela ne
s’applique qu’aux polices True Type.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-21
Présentation de supports sur le mur d’affichage
• Cliquez sur le bouton Choisir couleur de contour pour ouvrir une
fenêtre de sélection de la couleur. Sélectionnez la couleur que
vous voulez et cliquez sur OK. Les paramètres du contour
s’appliquent uniquement aux polices True Type.
• Positionnez le texte superposé en cliquant dans le volet
Prévisualiser le texte. Vous pouvez sélectionner un des 15
emplacements pré définis en cliquant dans la zone voulue de
la fenêtre, ou vous pouvez faire glisser le texte en cliquant et
en retenant la souris tout en la déplaçant. Les emplacements
pré définis placent le texte superposé à 5 pixels du bord.
Remarque : La couleur de fond est appliquée à la barre de légende entière.
Capturer des clichés de la fenêtre MediaManager
Vous pouvez définir le système pour capturer des clichés du contenu.
•
•
•
•
Capture manuelle d’un cliché
Dialogue Cadre unique
Capturer automatiquement des clichés multiples
Dialogue Cadres multiples
Capture manuelle d’un cliché
Vous pouvez capturer un cliché du contenu de la fenêtre
MediaManager à tout moment en appuyant sur une combinaison de
raccourcis-clavier, par exemple Ctrl+C. Par défaut, le système
stockera des clichés dans le dossier C:\MyCaptures.Vous pouvez
personnaliser le nom et l’emplacement du cliché. Pour de plus
amples renseignements, voir le dialogue Cadre unique à la page 3-24.
Remarque : Les touches de raccourci sont personnalisables. Pour une
liste des raccourcis-clavier en cours, cliquez sur
Administration>Raccourcis-clavier et affichez la liste dans le dialogue
Raccourcis-clavier.
3-22
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
1. Pour configurer des clichés simples, cliquez sur
Capture>Configurer>Cadre unique…. Le dialogue Cadre unique
apparaît.
Figure 3.10
2. Identifiez le dossier où les clichés seront enregistrés dans le
champ Emplacement du dossier.
3. Identifiez un nom de base dans le champ Nom du fichier de base.
Remarque : Les noms des fichiers d’image sont composés du nom de
base que vous fournissez et d’un suffixe. Par exemple, si vous donnez le
nom Camera1 e tant que nom des clichés et que vous sélectionnez la
séquence [base]_[1,2,3…], les quatre premiers clichés seront appelés
Camera1_1, Camera1_2, Camera1_3, et Camera1_4. Si vous précisez
‘pas de séquence’, seul le nom de base sera utilisé et l’image sera
remplacée par chaque capture suivante.
4. Sélectionnez le style de numérotation de la séquence dans le
champ Séquence du nom de fichier.
5. Sélectionnez le Type d’image. Lorsque JPG est sélectionné, vous
pouvez préciser la qualité de l’image capturée en saisissant une
valeur entre 1 et 100. En général, plus la valeur définie est élevée,
plus la qualité de l’image sera meilleure et plus la taille du fichier
sera grande.
6. Cliquez sur Capture pour créer un cliché. Le cliché est affiché dans
le volet d’affichage.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-23
Présentation de supports sur le mur d’affichage
7. Cliquez sur OK pour fermer le dialogue.
8. Pour enregistrer les changements dans le profil, cliquez sur
Profil>Enregistrer.
Remarque : Vous pouvez défiler à travers toutes les images dans le
répertoire par défaut, en cliquant sur les boutons Précédent et Suivant.
Dialogue Cadre unique
Le dialogue Capturer un cadre unique vous permet de définir et de
réviser des clichés de cadre unique.
Emplacement du dossier
Vous pouvez préciser l’emplacement où les fichiers de capture de
cadre unique seront stockés. Utilisez le bouton Naviguer pour
rapidement naviguer dans votre système de fichiers afin de localiser
un dossier particulier. Cliquez sur le dossier voulu – le nom du
dossier apparaît dans la boîte de texte Emplacement du dossier.
Nom de base
Saisissez le préfixe que vous souhaitez appliquer à vos captures
d’images dans la boîte de texte Nom du fichier de base ou utilisez le
défaut (‘cliché’). A chaque capture prise, un numéro séquentiel est
automatiquement ajouté au nom de base. Par exemple, si vous
saisissez le préfixe ‘Camera1’ dans la boîte de texte Nom du fichier de
base et que vous prenez 4 captures, il se peut que vous verrez ce qui
suit dans votre dossier de capture : Camera_1.jpg, Camera_2.jpg,
Camera_3.jpg et Camera_4.jpg.
Séquence de noms de fichiers
Vous pouvez choisir d’inclure la date et l’heure dans votre
Nomdefichier. Cliquez sur Liste de séquence des noms de fichiers et
sélectionnez le style de numérotation que vous voulez.
Type d’image
Activez BMP, PNG ou JPG pour préciser quel format de fichier vous
voulez pour les captures d’images. Lorsque JPG est sélectionné, vous
pouvez préciser la qualité de l’image capturée, en saisissant une
valeur ou en utilisant les touches de flèche haut/bas sous l’option
Qualité. En général, plus la valeur définie est élevée pour la Qualité,
plus la qualité d’image sera meilleure et plus la taille du fichier sera
grande. Toute valeur entre 1 et 100 peut être saisie.
3-24
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Prévisualiser
Révisez les images existantes dans le volet Visionneuse d’images.
Utilisez les boutons Montrer image précédente et Montrer image suivante
pou naviguer parmi vos clichés.
Capture
Utilisez le bouton Capturer maintenant pour capturer un cliché de
l’image en cours dans la fenêtre.
Jeter
Utilisez le bouton Jeter l’image pour supprimer l’image affichée dans
la Visionneuse d’images.
Capturer automatiquement des clichés multiples
Vous pouvez commencer à capturer une séquence de clichés du
contenu de la fenêtre MediaManager à tout moment en appuyant sur
une combinaison de raccourcis-clavier, par exemple Ctrl+1. Par
défaut, le système capturera une image toutes les 10 secondes et
stockera des séquences de clichés dans le dossier C:\MyCaptures.
Cliquez sur Ctrl+2 pour interrompre la capture. Vous pouvez
personnaliser la fréquence de prise des clichés, leur emplacement,
les limites de stockage et la nomination des fichiers.
Remarque : Les touches de raccourci sont personnalisables. Pour une
liste des raccourcis-clavier en cours, cliquez sur
Administration>Raccourcis-clavier et affichez la liste dans le dialogue
Raccourcis-clavier.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-25
Présentation de supports sur le mur d’affichage
1. Cliquez sur Capture>Configurer>Cadres multiples…. Le dialogue
Cadres multiples apparaît. Pour de plus amples renseignements
sur les champs, voir le dialogue Cadres multiples à la page 3-27.
Figure 3.11
2. Dans le champ Emplacement du dossier, identifiez le dossier dans
lequel tous les sous-dossiers de la séquence seront enregistrés.
3. Identifiez un nom de base dans le champ Nom du fichier de base.
Remarque : Les noms des fichiers d’image sont composés du nom de
base que vous fournissez et d’un suffixe. Par exemple, si vous donnez le
nom Camera1 en tant que nom des clichés et que vous sélectionnez la
séquence [base]_[1,2,3…], les quatre premiers clichés seront appelés
Camera1_1, Camera1_2, Camera1_3, et Camera1_4. Si vous précisez
‘pas de séquence’, seul le nom de base sera utilisé et l’image sera
remplacée par chaque capture suivante.
4. Sélectionnez le style de numérotation de la séquence pour les
images dans le champ Séquence du nom de fichier.
5. Identifiez un nom de base dans le champ Nom du fichier de base.
6. Sélectionnez le style de numérotation de la séquence pour les
dossiers dans le champ Séquence du nom de dossier.
3-26
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Remarque: La séquence du nom de dossier vous permet d’indiquer
quand un nouveau dossier doit être commencé. Les noms des nouveaux
dossiers sont composés du nom de base et de la date et/ou l’heure de
la séquence sélectionnée. Par exemple, si vous donnez le nom Camera1
et sélectionnez [base]_[date] (nouveau dossier à minuit), un nouveau
dossier sera créé à minuit et aura un nom du genre Camera1_2005_4_1.
7. Sélectionnez le Type d’image. Lorsque JPG est sélectionné, vous
pouvez préciser la qualité de l’image capturée en saisissant une
valeur entre 1 et 100. En général, plus la valeur définie est élevée,
plus la qualité de l’image sera meilleure et plus la taille du fichier
sera grande.
8. Identifiez à quelle fréquence prendre un cliché dans le champ
Capturer tous les.
9. Identifiez combien de clichés devraient être stockés dans le
champ Limite de capture.
10. Cliquez sur Démarrer pour commencer à prendre des clichés ou
sur OK pour enregistrer les paramètres et fermer le dialogue.
11. Pour enregistrer les changements dans le profil, cliquez sur
Profil>Enregistrer.
Dialogue Cadres multiples
Le dialogue Cadres multiples vous permet d’automatiser le processus
de capture d’images en précisant un intervalle de temps.
Emplacement du dossier
Utilisez le bouton Naviguer pour rapidement naviguer à travers votre
système de fichiers pour sélectionner où vous souhaitez stocker vos
dossiers de capture d’images.
Nom du dossier de base
Donnez un nom aux sous-dossiers.
Séquence du nom de dossier
Vous pouvez choisir d’inclure la date et l’heure dans votre Nom de
sous-dossier. Cliquez sur la liste Séquence des noms de dossiers et
sélectionnez le style de numérotation que vous voulez.
Nom du dossier de base
Saisissez le préfixe que vous souhaitez appliquer à vos captures
d’images dans la boîte de texte Nom du fichier de base ou utilisez le
défaut (‘image’). A chaque capture prise, un numéro séquentiel est
automatiquement ajouté au nom de base. Par exemple, si vous
saisissez le préfixe ‘Camera1’ dans la boîte de texte Nom du fichier de
base et que vous prenez 4 captures, vous verrez ce qui suit dans
votre dossier de capture : Camera_1.jpg, Camera_2.jpg,
Camera_3.jpg et Camera_4.jpg.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-27
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Séquence de noms de fichiers
Vous pouvez choisir d’inclure la date et l’heure dans votre
Nomdefichier. Cliquez sur la liste Séquence des noms de fichiers et
sélectionnez le style de numérotation que vous voulez.
Type d’image
Activez BMP, PNG ou JPG pour préciser quel format de fichier vous
voulez pour les captures d’images. Lorsque JPG est sélectionné, vous
pouvez préciser la qualité de l’image capturée, en saisissant une
valeur ou en utilisant les touches de flèche haut/bas sous l’option
Qualité. En général, plus la valeur définie est élevée pour la Qualité,
plus la qualité d’image sera meilleure et plus la taille du fichier sera
grande. Toute valeur entre 1 et 100 peut être saisie.
Capturer tous les
Utilisez cette option pour préciser à quelle fréquence le système doit
enregistrer un cliché. Vous pouvez préciser la fréquence en nombre
de secondes ou en nombre d’images.
Limite de capture
Utilisez cette option pour préciser combien de clichés le système doit
enregistrer.
• Sélectionnez Aucun lorsque vous souhaitez que le logiciel
continue à capturer des images à la fréquence précisée,
jusqu’à qu’il n’y ait plus de place sur le disque dur.
• Sélectionnez Limité à lorsque vous souhaitez limiter le nombre
d’images enregistrées.
•
Précisez le délai de capture d’images en nombre de
secondes, de minutes, d’heures, ou d’images (le nombre
d’images est égal au nombre de clichés).
•
Précisez la quantité maximale d’espace à utiliser sur le
disque.
•
Par défaut, la capture d’images s’interrompt lorsque la
limite est atteinte. Cochez la case d’option Continu pour
continuer à capturer. Une fois la limite atteinte, le
processus de capture fera une boucle et commencera à
écraser les fichiers les plus anciens déjà capturés dans la
série.
OK
Cliquez sur ce bouton pour enregistrer la définition de capture
automatique.
3-28
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Commencer/arrêter de capturer
Cliquez sur ce bouton pour commencer et arrêter de capturer une
série de clichés.
Enregistrer les paramètres de la fenêtre MediaManager en cours en tant que profil
Lorsque vous êtes satisfait de l’aspect de la fenêtre MediaManager,
vous pouvez enregistrer vos paramètres vers un profil
MediaManager.
• Pour enregistrer un nouveau profil, cliquez sur Profil>Enregistrer
sous… et précisez un nom pour le nouveau profil dans
l’espace prévu. Cliquez sur OK.
• Pour enregistrer le profil en cours, cliquez sur
Profil>Enregistrer…. Les paramètres sont automatiquement
enregistrés vers le profil en cours. Si la fenêtre MediaManager
n’a pas été enregistrée, le dialogue Enregistrer sous apparaîtra.
Créer un raccourci pour ouvrir une fenêtre MediaManager
Une fois que vous avez enregistré un profil MediaManager, vous
pouvez créer un raccourci de bureau pour lancer la fenêtre
MediaManager en utilisant un profil enregistré.
1. Dans la fenêtre MediaManager, cliquez sur Profil>Créer raccourci. Le
dialogue Enregistrer raccourci apparaît.
2. Naviguez vers l’emplacement où vous souhaitez enregistrer le
raccourci, et cliquez sur Enregistrer.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-29
Présentation de supports sur le mur d’affichage
Ouvrir un profil existant
1. Cliquez sur Profil>Ouvrir…. Le dialogue Ouvrir apparaît.
Figure 3.12
2. Sélectionnez un profil et cliquez sur Charger le profil. La fenêtre
MediaManager changera pour refléter les paramètres précisés dans
le profil, et les contenus du premier canal du profil seront
automatiquement affichés.
Modifier un profil existant
1. Ouvrez une fenêtre MediaManager avec le profil que vous
souhaitez modifier.
2. Modifiez les paramètres du profil. Vous pouvez changer le canal
et les paramètres de la fenêtre.
3. Une fois que vous avez configuré la fenêtre MediaManager en
cours à votre entière satisfaction, cliquez sur Profil>Enregistrer pour
écraser le profil en cours.
Gérer des canaux
Le dialogue Configuration de canaux est accédé à partir du menu
Administration. Il vous permet de rapidement modifier un canal
existant ; ajouter, copier ou supprimer des canaux ; ou restaurer tous
les canaux par défaut. Pour de plus amples renseignements, voir
Gérer des canaux à la page 2-5 dans Gérer des canaux.
3-30
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Présentation de supports sur le mur d’affichage
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
3-31
Section 4
Gérer le mur d’affichage
WallManager est une application logicielle conçue pour vous
permettre de gérer des murs multi-affichage à partir d’un poste de
travail déporté. Cette section comporte ce qui suit :
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
•
A propos de WallManager
•
Travailler avec WallManager
•
Montage du navigateur pour WallManager
4-1
Gérer le mur d’affichage
4.1 A propos de WallManager
WallManager est un progiciel ‘client-serveur’ qui assure une gestion
déportée, souple et puissante du mur multi-affichage en mosaïque.
Utilisez WallManager pour gérer des utilisateurs et déterminer leurs
permissions, lancer et contrôler des applications sur le mur
d’affichage, configurer certains paramètres de base du projecteur,
programmer des tâches et exécuter d’autres fonctions accessoires.
WallManager comporte la fonctionnalité suivante :
•
Surveille et traite toutes les demandes WallManager
provenant des postes de travail client NT/200/XP.
• Lance les applications sur le mur d’affichage selon la demande
des clients.
• Ajuste les paramètres du projecteur par le biais d’une
communication RS-232.
• Surveille l’horloge de réseau pour déclencher les scénarios
programmés.
Le service WallManager est fourni étant déjà installé sur votre
contrôleur et est automatiquement exécuté en tant que service
Windows standard. Il stocke toutes les informations des utilisateurs,
des tâches et de programmation en tant que fichiers XML sur le
contrôleur. Le service doit obligatoirement être exécuté sur l
contrôleur pour que le logiciel client de WallManager puisse
fonctionner.
WallManager est expédié sa sécurité étant désactivée. Vous pouvez
activer la sécurité de WallManager. Ensuite, vous allez devoir créer
des utilisateurs et préciser leurs niveaux d’accès. Voir Activer la
sécurité de WallManager à la page 2-21.
Les utilisateurs peuvent accéder à WallManager à partir de postes de
travail client NT/2000/XP par le biais de QuickLaunch ou à partir d’un
navigateur. QuickLaunch vous donne aussi accès à RemoteControl.
4-2
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
Applications, tâches, supports et scénarios
WorkManager fonctionne avec des scénarios qui peuvent comporter
des applications, des tâches de projecteur et des tâches de
dispositif. Vous pouvez sélectionner et déployer des applications et
des tâches.
MediaManager est une des applications supportées et vous pouvez
inclure des profils dans les scénarios.
Christie QuickLaunch
QuickLaunch vous donne un accès simple et rapide à WallManager, à
RemoteControl et aux scénarios de WallManager.
Voir Initialiser WallManager à la page 2-16.
Disposition de WallManager
Les trois onglets de WallManager vous aident à vous concentrer sur
les tâches de travail.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
•
Onglet WallView
•
Onglet Scénarios
•
Éditeur de scénarios
•
Onglet Administration
4-3
Gérer le mur d’affichage
Onglet WallView
WallManager s’ouvre automatiquement dans la fenêtre WallView.
WallView vous assure une présentation ‘live’ en temps réel du mur
d’affichage. Le volet sur la gauche vous donne la liste des scénarios
disponibles avec des indicateurs d’état qui deviennent verts lorsque
le scénario est exécuté. Le volet de droite présente les applications
et les supports actuellement sur le mur d’affichage.
Figure 4.1
Vous pouvez sélectionner des fenêtres d’application et les déplacer,
les redimensionner ou les fermer. Voir Arranger le mur d’affichage en
temps réel à la page 4-33 pour de plus amples renseignements.
Un menu de clic droit vous permet de changer l’aspect de WallView.
Par exemple, vous pouvez activer ou désactiver Live View, vous
pouvez faire un zoom sur la fenêtre et vous pouvez afficher une grille
et des labels de fenêtre.
Vous pouvez aussi activer le mode interactif et interagir directement
avec des applications sur le mur, par exemple, vous pouvez
sélectionner des liens dans un navigateur affiché sur le mur.
4-4
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
Scénarios
Le volet de gauche donne la liste des scénarios disponibles sur le
mur d’affichage. Le menu de clic droit vous permet de démarrer et
d’interrompre des scénarios et de réviser leurs propriétés. Vous
pouvez effectuer un clic droit sur un scénario pour afficher les tâches
qu’il comporte.
Représentation du mur d’affichage
La Représentation du mur d’affichage affiche une représentation en
temps réel de l’information présentée sur le mur d’affichage. Vous
pouvez de manière sélective activer un affichage ‘live’ et voir les
contenus de la fenêtre telle qu’elle est affichée sur le mur
d’affichage. Vous pouvez déplacer, redimensionner ou fermer les
fenêtres sur le mur d’affichage en utilisant la souris. Le menu de clic
droit vous donne accès à des options telles que minimiser et aller au
verso ou au recto.
Vous pouvez activer le Mode Interactif sous le menu Windows et
travailler avec des applications comme si elles étaient exécutées sur
votre PC.
Menu Éditer
Sélectionner tout – Utilisez cette option pour sélectionner toutes les
fenêtres.
Effacer la sélection – Utilisez cette option pour désélectionner toutes
les fenêtres sélectionnées.
Menu Afficher
Zoom – Sélectionnez ces options pour vous aider à vous concentrer
sur le fragment du mur d’affichage avec lequel vous souhaitez
travailler.
•
Zoom pour adapter - Sélectionnez cette option pour adapter les
contenus du mur d’affichage à la fenêtre WallView. Ce
paramètre vous permet de voir le mur d’affichage en entier.
•
Zoom vers réel – Sélectionnez cette option pour effectuer un
zoom afin d’arriver à la résolution du mur d'affichage.
•
Zoom avant – Sélectionnez cette option pour focaliser l’image
sur un fragment particulier du mur d’affichage.
•
Zoom arrière – Sélectionnez cette option pour afficher une plus
grande partie du mur d’affichage.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-5
Gérer le mur d’affichage
Accrocher sur grille – Sélectionnez cette option pour faire apparaître
une grille sous-jacente destinée à faciliter l’alignement des fenêtres.
Afficher grille d’accrochage – Sélectionnez cette option pour faire
apparaître la grille sous-jacente.
Coordonnées d’écran – Sélectionnez cette option pour faire apparaître
l’étiquetage des coordonnées d’écran.
Limites d’écran – Sélectionnez cette option pour faire apparaître
l’affichage des limites.
Menu Fenêtre
LiveView – Utilisez cette option pour afficher la fenêtre sélectionnée
avec son contenu.
Mode Interactif – Activez cette option pour travailler avec les contenus
de la fenêtre comme si l’application en fenêtre était exécutée sur
votre bureau. La qualité de l’interaction dépendra de la vitesse de
votre réseau.
Ordonner – Utilisez ces options pour positionner les fenêtres qui se
chevauchent.
•
Vers l’avant – Sélectionnez cette option pour positionner la
fenêtre sélectionnée au-dessus des autres fenêtres.
•
Vers l’arrière – Sélectionnez cette option pour positionner la
fenêtre sélectionnée derrière les autres fenêtres.
Taille – Utilisez ces options pour rapidement ajuster les fenêtres à la
taille pré définie.
•
Maximiser – Sélectionnez cette option pour étendre
l’application sur tout le mur d’affichage.
•
Minimiser – Sélectionnez cette option pour minimiser la fenêtre
sélectionnée à la barre de tâches de Afficher les murs.
•
Adapter à l’affichage – Sélectionnez cette option pour adapter la
fenêtre sélectionnée à l’écran. Sélectionnez une fenêtre,
effectuez un clic droit dans l’écran que vous souhaitez adapter
à la fenêtre sélectionnée, et cliquez sur Fenêtre>Taille>Adapter à
l’affichage.
4-6
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
Remarque : Certaines fenêtres d’application peuvent avoir des
propriétés qui les empêchent d’être adaptées à la taille et aux
dimensions de l’affichage, par exemple, les fenêtres MediaManager
avec une format d’image, une position ou une taille verrouillé(e).
Certaines applications telles que la calculatrice de Windows ne se
redimensionnent pas.
•
Restaurer – Sélectionnez cette option pour restaurer les
fenêtres minimisées ou maximisées. Effectuez un clic droit
dans la fenêtre WallView et cliquez sur Taille>Restaurer, et
sélectionnez la fenêtre que vous souhaitez restaurer.
Onglet Scénarios
L’onglet Scénarios vous permet de construire et de programmer des
scénarios. Les scénarios sont des groupes d’applications et/ou de
sources de médias. Par défaut, l’onglet s’ouvre avec une liste des
scénarios existants sur la gauche. Les scénarios avec des lueurs
vertes sont exécutés sur le mur d’affichage. Ceux avec des lueurs
rouges ne sont pas exécutés. Lorsque vous cliquez sur un scénario,
ses détails et sa programmation sont affichés sur la droite.
Figure 4.2
Nouveau scénario
Vous pouvez utiliser le bouton Nouveau scénario pour créer un
nouveau scénario.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-7
Gérer le mur d’affichage
Scénarios
Le volet Scénarios donne la liste des scénarios auxquels vous avez
accès. Si la sécurité n’est pas activée, tous les scénarios sur le
contrôleur apparaîtront sur la liste. Si la sécurité a été activée, vous
verrez vos propres scénarios et les scénarios créés par des
utilisateurs dont le niveau de sécurité est le même ou plus bas que le
vôtre.
Si vous cliquez sur le bouton Édition dans la fenêtre Scénario, la
fenêtre d’édition du scénario apparaît. Elle comporte une Vue de
disposition sur la droite et donne la liste des applications disponibles,
des sources de médias et des scénarios existants qui peuvent être
inclus, sur la gauche.
Volet Détails
Le premier volet à droite du volet des Scénarios présente les détails
courants du scénario sélectionné.
•
Nom du scénario – Identifie le scénario sélectionné.
•
Description – Affiche une brève description fournie pendant la
création du scénario.
•
Niveau – Identifie le niveau du propriétaire du scénario. Cette
option est disponible que lorsque la sécurité est activée.
•
Modifié – Indique quand le scénario a dernièrement été édité.
•
Liste des tâches - Présent les tâches qui composent le
scénario.
•
Arrêt – Arrête le scénario sélectionné lorsqu’il est exécuté.
•
Éditer – Ouvre l’éditeur de scénarios pour le scénario
sélectionné.
•
Supprimer – Supprime le scénario sélectionné.
Prévisualiser
Le volet Prévisualiser présente comment l’application et les fenêtres
de médias du scénario sont disposées.
Programmation
• Nouvelle programmation – Ouvre l’outil de programmation.
•
4-8
Liste de programmation – Présente toutes les programmations
existantes pour le scénario sélectionné.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
•
Date – Identifie les dates d’exécution automatique du
scénario.
•
Revenir – Indique la fréquence d’exécution du scénario au
cours d’un délai précisé.
•
Créer/Actualiser – Enregistre les changements de
programmation.
•
Supprimer – Supprime la programmation sélectionnée.
•
Annuler – Rejette les changements non enregistrés et
réinitialise la fenêtre.
Éditeur de scénarios
La fenêtre Édition de scénarios vous permet de créer et d’éditer des
ensembles d’applications et des fenêtres de médias qui peuvent être
enregistrés et programmés.
Figure 4.3
Volet Sélection
Le volet de gauche donne la liste des articles qui peuvent être inclus
dans un scénario. Sélectionnez un article en cliquant dessus et en le
faisant glisser sur l’onglet Prévisualiser, à droite. Les articles sont
groupés en trois catégories : applications, sources de médias et
scénarios.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-9
Gérer le mur d’affichage
Remarque : La liste Sources de médias comprend tous les canaux et tous
les profils de MediaManager qui sont définis dans le contrôleur. Si le nom
d’un canal MediaManager est modifié, chaque scénario qui se rapporte au
canal modifié devra être actualisé pour refléter le nouveau nom de canal.
Détails du scénario
Le volet de droite présente le scénario en cours sous un des deux
modes :
•
Vue de disposition – Par défaut, le scénario est présenté en Vue
de disposition : une représentation simplifiée du mur
d’affichage et des articles affichables du scénario. Un clic droit
sur l’onglet Prévisualiser vous assure un accès rapide aux
options du menu. Si vous effectuez un clic droit sur une fenêtre
sélectionnée, vous pouvez aussi afficher les propriétés des
articles.
•
Vue en liste – Cliquez sur la Vue en liste pour présenter une liste
de tous les articles du scénario, y compris le projecteur qui
n’affiche pas et les tâches de dispositif. Les tâches de
Projecteur et de Dispositif peuvent uniquement être ajoutées
dans l’onglet Tâches. En effectuant un clic droit sur l’onglet
Tâches vous pouvez rapidement supprimer l’article sélectionné,
et avoir un accès rapide aux options du menu Introduire.
Menu Scénario
•
Nouveau – Sélectionnez une de ces options pour créer un
nouveau scénario.
•
Nouveau>Nouveau pour effacer le scénario en cours et
commencer un nouveau scénario avec un écran vierge.
•
•
Nouveau>Cliché pour effacer l’écran et commencer un
nouveau scénario fondé sur les contenus en cours du mur
d’affichage.
Ouvrir – Sélectionnez cette option pour ouvrir un scénario
existant pour édition.
•
Enregistrer – Cette option est disponible lorsque vous
enregistrez des changements à un scénario existant.
•
Enregistrer sous – Sélectionnez cette option pour enregistrer un
nouveau scénario.
4-10
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
•
Propriétés – Cette option ouvre le dialogue Propriétés du
scénario qui identifie le niveau de sécurité requis pour
exécuter le scénario et l’auteur d’origine du scénario.
•
Quitter – Sélectionnez cette option pour rejeter les
changements non enregistrés et quitter l’application d’édition
de scénarios.
Menu Éditer
• Couper/Copier/Coller – Sélectionnez ces commandes standards
de menu pour copier ou découper des articles d’un scénario.
• Auto arranger – Sélectionnez cette option pour que
WallManager organiser vos fenêtres.
• Aligner – Sélectionnez deux fenêtres ou plus et cliquez sur une
des options de Aligner pour aligner toutes les fenêtres avec la
première fenêtre sélectionnée.
• Taille – Sélectionnez deux fenêtres ou plus et cliquez sur une
des options de Taille pour redimensionner les fenêtres
sélectionnées selon le dimensionnement de la première
fenêtre sélectionnée.
• Supprimer – Utilisez cette option pour supprimer la ou les
fenêtres sélectionnées.
• Sélectionner tout – Utilisez cette option pour sélectionner tous
les articles de l’onglet Prévisualiser.
• Effacer tout – Utilisez cette option pour désélectionner tous les
articles de l’onglet Prévisualiser.
Menu Afficher
• Zoom – Sélectionnez une des options de Zoom pour vous aider
à vous concentrer sur le fragment du mur d’affichage avec
lequel vous souhaitez travailler.
• Activer Accrocher à la grille - Cochez cette option pour forcer les
fenêtres à s'accrocher à une grille sous-jacente.
• Afficher grille d’accrochage – Cochez cette option pour faire
apparaître la grille sous-jacente.
• Coordonnées d’écran – Cochez cette option pour faire
apparaître les labels d’écran dans la prévisualisation du mur
d’affichage.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-11
Gérer le mur d’affichage
• Limites d’écran – Cochez cette option pour faire apparaître les
limites entre les écrans qui composent le mur d’affichage.
• Prévisualiser le mur – Cochez cette option pour présenter des
fenêtres filaires pour les applications et les supports
actuellement présentés sur le mur d’affichage.
Menu Introduire
• Tâche de dispositif – Sélectionnez cette option pour ouvrir le
dialogue Tâche d’introduction de dispositif à partir duquel
vous pouvez sélectionner des tâches à inclure dans le
scénario.
• Tâche de projecteur – Sélectionnez cette option pour ouvrir le
dialogue Tâche d’introduction de projecteur à partir duquel
vous pouvez sélectionner des tâches de projecteur à inclure
dans le scénario.
• Arrêter scénario – Sélectionnez cette option pour ouvrir le
dialogue Arrêter le scénario à partir duquel vous pouvez
sélectionner les scénarios devant être arrêtés avant
l’exécution du scénario en cours.
Menu Fenêtre
• Maximiser – Sélectionnez cette option pour maximiser la
fenêtre sélectionnée en travers de tous les écrans.
• Adapter à l’affichage – Sélectionnez cette option pour
maximiser la fenêtre sélectionnée et l’adapter à un seul
dispositif d’affichage (écran).
• Envoyer à l’arrière – Avec des fenêtres se chevauchant, utilisez
cette option pour déplacer la fenêtre sélectionnée derrière les
autres.
• Envoyer à l’avant – Avec des fenêtres se chevauchant, utilisez
cette option pour déplacer la fenêtre sélectionnée devant les
autres.
4-12
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
Onglet Administration
L’onglet Administration affiche les informations de l’état de base
concernant le contrôleur et le mur d’affichage. En plus, il donne
accès à la sécurité de WallManager et à ses informations de
configuration. Lorsque la sécurité est activée, seules les options pour
lesquelles vous avez des permissions seront affichées.
Figure 4.4
Remarque : Les fonctions de gestion des utilisateurs sont uniquement
disponibles lorsque la sécurité est activée.
Volet Navigation
Configurer le projecteur
Sur la page de configuration du projecteur vous pouvez identifier le
modèle du projecteur, le port COM auquel les projecteurs sont
connectés et le Débit en bauds. Ces informations sont nécessaires
uniquement si vous envisagez d’utiliser le Contrôle de projecteur.
Contrôler le projecteur
Le contrôle de projecteur vous permet de préciser les propriétés du
projecteur telles que la clarté, le contraste, la mise sous/hors tension,
l’attente ou des gabarits d’essai. Vous pouvez appliquer les
changements immédiatement ou enregistrer les paramètres vers un
fichier qui peut être inclus dans un scénario. Par exemple, vous
pouvez assombrir tous les projecteurs sauf un pour mettre en
évidence une zone de l’écran où une application démarre.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-13
Gérer le mur d’affichage
Contrôler le dispositif
Le contrôle du dispositif vous permet de créer des tâches de
dispositif qui peuvent être incluses dans des scénarios. Vous pouvez
appliquer les changements immédiatement ou enregistrer les
paramètres vers une tâche qui peut être incluse dans un scénario.
Activer/Désactiver la sécurité
Activer la sécurité n’est disponible que lorsque la sécurité est
désactivée. Il vous permet de créer une ID d’administration qui peut
ensuite être utilisée pour créer des IDs d’utilisateurs et définir des
niveaux d’accès dans WallManager. Le bouton passe à Désactiver la
sécurité une fois la sécurité activée.
Groupes & Utilisateurs
L’option Groupes & Utilisateurs n’est disponible que lorsque la
sécurité est activée dans WallManager. Elle donne la liste des
utilisateurs existants, ceux-ci étant groupés par niveaux de sécurité.
Vous pouvez ajouter des utilisateurs et ajuster l’accès aux fonctions
de WallManager à la fois pour les groupes et pour les utilisateurs
individuels. Cette option n’est disponible que lorsque la sécurité est
activée.
Enregistrer des applications
Enregistrer des applications donne la liste des applications qui
peuvent être exécutées sur le mur d’affichage. Vous pouvez éditer la
liste existante ou les propriétés d’une application particulière. La liste
est automatiquement compilée à partir des contenus du répertoire
Fichiers de programme du contrôleur. MediaManager est
automatiquement enregistré.
Applications clientes
Applications clientes vous donne accès aux applets clientes telles
que la barre Christie QuickLaunch et RemoteControl.
État du serveur
État du serveur affiche un résumé de l’état actuel du serveur de
WallManager. La fenêtre État du serveur et les fenêtres de définition
de la notification e-mail ne sont pas disponibles dans le FRC5000 ni
dans le FRC5100.
Email SNMP
Email SNMP vous permet de préciser le serveur e-mail et les
adresses qui seront utilisés pour envoyer des messages sur l’état du
serveur. Vous pourrez aussi gérer la liste des emails qui seront
envoyés dans le cas où l’état du serveur changerait.
4-14
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
Notificateur d’email
Notificateur d’email vous permet de préciser le serveur email et
l’adresse email qui seront utilisés pour envoyer des messages sur
l’état du serveur.
État d’administration
Nom du serveur
Le Nom du serveur identifie le serveur de WallManager.
Heure du serveur
Indique l’heure du serveur.
Sécurité
Sécurité indique si la sécurité est activée ou désactivée.
Programmateur
Programmateur indique si la programmation est activée ou
désactivée.
Nom d’utilisateur/Nom du groupe/Niveau
Identifie l’utilisateur en cours, le groupe auquel l’utilisateur
appartient et le niveau de sécurité de l’utilisateur.
Largeur/Hauteur du mur
La largeur et la hauteur du mur indiquent la disposition des écrans
qui forment le mur d’affichage. Par exemple, une largeur de mur de 2
et une hauteur de mur de 1 indiquent un mur de 2x1.
Révision
Révision identifie la version du logiciel MASTERSuite.
Rafraîchir
Actualise l’information sur l’état.
Préférences
Défauts de WallView – LiveView activé
Live View activé indique l’état par défaut de WallView lorsqu’il
s’ouvre.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
•
Lorsqu’il est coché, la chose indique que LiveView est activé et
les fenêtres affichent automatiquement leur contenu sur le PC
client.
•
Lorsqu’il est sans coche, la chose indique que LiveView est
désactivé et les fenêtres s’affichent automatiquement en tant
que cadres filaires sur le PC client.
4-15
Gérer le mur d’affichage
Fréquence de rafraîchissement
Fréquence de rafraîchissement identifie la fréquence de
rafraîchissement utilisée pour LiveView. Le réglage par défaut est
Haut. Si vous éprouvez une lente réponse du navigateur, envisagez
de réduire la fréquence de rafraîchissement. La vitesse réelle
dépendra de votre CPU, de la mémoire et du nombre de clients
accédant au serveur.
Langue
Langue vous permet de préciser la langue utilisée par WallManager
pour les dialogues et les messages. Les changements de langue sont
immédiats.
Mémoriser la langue
Mémoriser la langue indique si WallManager mémorisera la sélection
de langue.
•
Une coche indique que WallManager mémorisera la sélection
de langue. Les cookies doivent être activés pour que cette
option fonctionne.
•
Une cas non cochée indique que WallManager reviendra à
l’Anglais par défaut la prochaine fois que vous redémarrerez
WallManager sur le PC client.
Port WallView
Port WallView identifie le port utilisé par WallView pour
communiquer avec le serveur. Cette définition ne doit être modifiée
que par les administrateurs du système.
Actualiser
Actualiser applique les paramètres dans le volet Défauts de
WallView.
Fenêtre Application cliente
Connecter RemoteControl
RemoteControl vous permet de contrôler le curseur du Mur
d’affichage avec vos souris et clavier déportés. De plus amples
informations sont données dans le manuel de l’utilisateur.
QuickLaunch
QuickLaunch vous permet d’installer la barre QuickLaunch sur votre
bureau pour simplifier l’accès aux fonctions de WallManager dont
vous avez le plus besoin. La barre QuickLaunch est configurable.
4-16
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
Installer WallLaunch
Installer WallLaunch vous permet d’installer WallLaunch sur votre
bureau pour simplifier l’accès aux Scénarios sur le contrôleur.
Installer Client de Bureau déporté
Installer Client de Bureau déporté vous permet d’installer et de
configurer le Client de Bureau déporté et d’utiliser le bureau comme
une source pur MediaManager sur le mur d’affichage.
Fenêtre État du Serveur
La fenêtre État du serveur affiche l’état de votre serveur et des
composants clés.
Remarque : La fenêtre Etat du serveur et les fenêtres de définition de la
notification e-mail ne sont pas disposnibles sur le FRC5000 ni sur le
FRC5100.
Figure 4-5 Etat du contrôleur TVC
Ok
Les composants cochés sont en état de marche.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-17
Gérer le mur d’affichage
Dégradé
Les composants marqués d’un Triangle de précaution ne
fonctionnent pas à leur niveau optimal.
Echoué
Les composants marqués d’un triangle d’avertissement ne
fonctionnent pas du tout.
Inconnu
L’état du composant ne peut être déterminé automatiquement.
Email SNMP
La fenêtre Email SNMP vous permet de préciser le serveur e-mail
SNMP et les destinataires de notifications.
Adresses email
Donne la liste des comptes e-mail qui seront avisés lorsque l’état
d’un composant change.
Supprimer
Supprime le contact correspondant de la liste.
Adresse email
Identifie l’adresse e-mail à ajouter à la liste de notification.
Langue
Précise la langue à utiliser pour le contact.
4-18
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
Créer
Ajoute le nouveau contact à la liste.
Effacer
Efface les champs utilisés pour ajouter des adresses e-mail à la liste.
Serveur mail
Identifie le serveur mail à utiliser pour les notifications.
De l’adresse
Identifie l’adresse e-mail de laquelle les notifications seront
envoyées.
Authentification
Active ou désactive l’authentification e-mail. Cochez cette option si le
serveur e-mail nécessaite une authentification. Si vous cochez cette
option, vous devez remplir le Nom d’utilisateur et le Mot de passe.
Nom d’utilisateur/Mot de passe
Identifie le compte qui a les permissions d’utiliser le serveur mail et
d’envoyer des e-mails.
Actualiser
Enregistre l’information du serveur.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-19
Gérer le mur d’affichage
4.2 Travailler avec WallManager
Cette section donne des renseignements sur la disposition du
contenu et sur son affichage sur le mur d’affichage.
•
Installer QuickLaunch sur un poste de travail
•
Démarrer WallManager
•
Créer un nouveau scénario
•
4-20
•
Construire un nouveau scénario
•
Créer un nouveau scénario à partir d’un cliché
Ajouter du contenu au scénario
•
Ajouter une application
•
Ajouter une fenêtre MediaManager
•
Ajouter un scénario
•
Arranger la disposition du scénario
•
Ajouter un dispositif au scénario
•
Ajouter une tâche de dispositif
•
Changer les paramètres du projecteur dans le scénario
•
Retirer une tâche
•
Démarrer un scénario
•
Démarrage rapide d’un scénario
•
Démarrer un scénario dans WallView
•
Démarrer une tâche sans démarrer le scénario
•
Démarrer automatiquement un scénario en le
programmant
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
Tâches supplémentaires:
•
Ouvrir un scénario pour l’éditer
•
Arranger le mur d’affichage en temps réel
•
Travailler avec des Cadres filaires et LiveView
•
Déplacer une application
•
Re dimensionner une application
•
Maximiser une application
•
Fermer une application
•
Travailler en mode Interactif
•
Arrêter un scénario
•
Arrêter un scénario manuellement
•
Arrêter un scénario en le programmant
•
Arrêter un scénario avec un autre scénario
•
Mode Panique
•
Fermer WallManager
Remarques : 1) Voir Montage et administration du logiciel à la page 2-1
pour des renseignements sur les tâches administratives telles que la
création de nouveaux utilisateurs WallManager, l’enregistrement
d’applications et la modification des options de sécurité. 2) Voir
Opération déportée – PC Client à la page 5-1 pour des renseignements
sur l’interaction avec le mur à partir d’un poste de travail déporté.
Installer QuickLaunch sur un poste de travail
QuickLaunch vous donne un accès simple et rapide à WallManager, à
RemoteControl et aux Scénarios. Pour installer QuickLaunch, vous
allez devoir accéder à WallManager par un navigateur. Voir Initialiser
WallManager à la page 2-16.
Démarrer WallManager
Pour démarrer WallManager, cliquez sur WallManager dans le
QuickLaunch. Si la sécurité a été activée, vous serez invité à vous
connecter à Christie QuickLaunch avec un nom d’utilisateur et un mot
de passe valables.
Remarques : 1) Pour installer QuickLaunch, voir Initialiser WallManager à la
page 2-16. 2) Pour des renseignements sur le démarrage des scénarios et
des tâches, voir Démarrer un Scénario à la page 4-29.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-21
Gérer le mur d’affichage
Créer un nouveau scénario
Vous pouvez construire un scénario de zéro ou vous pouvez capturer
la disposition en cours du mur.
L’éditeur de scénarios crée un enregistrement provisoire du scénario
en cours. Si vous laissez l’éditeur afficher d’autres renseignements
dans WallManager et que vous y revenez au cours de la même
session, l’éditeur vous donnera la possibilité de poursuivre le
scénario précédemment commencé.
•
•
Construire un nouveau scénario
Créer un nouveau scénario à partir d’un cliché
Remarque : Si la sécurité est activée, vous devez vous connecter avec
une permission Éditer le scénario afin d’accéder à l’éditeur de scénarios.
Construire un nouveau scénario
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Scénarios. La fenêtre Gestion
de scénarios apparaît.
2. Cliquez sur Nouveau scénario. Le fenêtre d’édition des scénarios
apparaît.
Figure 4.6
4-22
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
3. Pour chaque fenêtre d’application ou de média que vous
souhaitez inclure dans le scénario, cliquez sur l’icône désirée dans
le volet gauche et faites-la glisser vers la zone de l’onglet Vue de
disposition où vous souhaitez que la nouvelle fenêtre apparaisse.
Pour de plus amples renseignements sur l’ajour d’applications et
de médias au mur d’affichage, voir Ajouter du Contenu au
Scénario à la page 4-23.
4. Effectuez un clic droit sur la fenêtre de l’application ou du média
et sélectionnez Propriétés. Le dialogue Propriétés correspondant
apparaît. Configurez la fenêtre de l’application ou du média si
nécessaire. Par exemple, si vous avez sélectionné PowerPoint,
vous pouvez identifier un fichier ppt particulier à afficher.
5. Lorsque vous êtes satisfait de votre disposition, cliquez sur
Scénario>Enregistrer sous….
6. Saisissez un nom pour le scénario et cliquez sur OK pour
confirmer.
Remarques : 1) Vous pouvez afficher des cadres filaires pour les
applications en cours d’exécution sur le mur d’affichage pour vous aider
à positionner des applications supplémentaires autour de ceux-ci.
Cliquez sur Afficher>Prévisualiser le mur. 2) Vous pouvez déplacer et
redimensionner les fenêtres en cliquant dessus et en les faisant glisser.
Créer un nouveau scénario à partir d’un cliché
1. Disposez le mur d’affichage de la manière que vous voulez. Pour
de plus amples renseignements, voir Arranger la Disposition du
Scénario à la page 4-26.
2. Dans l’Éditeur de scénarios, cliquez sur Scénario>Nouveau>Cliché.
WallManager capture les fenêtres d’applications et de médias
exécutées sur le mur d’affichage. Chaque fenêtre est
automatiquement configurée avec son nom de programme, son
répertoire de travail et sa position et taille actuelle.
Remarque : Lorsque vous créez un scénario à partir d’un cliché,
WallManager ignorera les fenêtres associées au système d’exploitation.
Par exemple, il ne capturera pas les dossiers Explorer. Pour inclure une
fenêtre Explorer dans votre scénario, vous allez devoir l’ajouter
manuellement. Pour de plus amples renseignements, voir Ajouter une
Application à la page 4-24.
Ajouter du contenu au scénario
Remarque : Si la sécurité est activée, vous devez vous connecter avec une
permission Éditer scénario afin d’accéder à l’éditeur de scénarios.
•
•
•
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Ajouter une application
Ajouter une fenêtre MediaManager
Ajouter un scénario
4-23
Gérer le mur d’affichage
Ajouter une application
1. Dans l’Éditeur de scénarios, si la liste des applications n’est pas
actuellement affichée dans le volet gauche de l’Éditeur de
scénarios, cliquez sur Applications.
2. Cliquez et faites glisser l’icône de l’application voulue du volet de
gauche vers le volet Vue de disposition. Le cadre filaire de la
nouvelle fenêtre apparaît dans l’onglet Vue de disposition.
Remarque : Vous pouvez cliquer et faire glisser le cadre filaire en
position ou dimensionner une fenêtre d'application ou de média.
3. Effectuez un clic droit sur la fenêtre et sélectionnez Propriétés. The
Properties dialog appears.
4. Précisez un répertoire de travail et des paramètres de ligne de
commande dans les champs Répertoire de travail et Ligne de
commande comme requis, et cliquez sur OK.
Remarque : Les paramètres de la Ligne de commande peuvent inclure
des fichiers de démarrage (par exemple, initialisation, configuration,
images, etc.) et des fichiers de données (par exemple, .PDF, .xls, etc.).
Ajouter une fenêtre MediaManager
Les sources de médias comprennent des profils configurés ainsi que
des profils par défaut pour chaque canal disponible.
Remarque : Les propriétés de canal ne peuvent être modifiées à partir de
WallManager. Pour modifier les propriétés de canal, voir Éditer les
Propriétés de canal à la page 2-8.
1. Dans l’Éditeur de scénarios, si la liste des sources de médias n’est
pas actuellement affichée dans le volet gauche de l’Éditeur de
scénarios, cliquez sur Sources de médias.
2. Cliquez sur la source de médias et faites-la glisser vers la zone
dans laquelle vous souhaitez qu’elle apparaisse sur le mur
d’affichage. Le cadre filaire de la nouvelle fenêtre apparaît dans
l’onglet Vue de disposition.
4-24
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
3. Effectuez un clic droit sur la nouvelle fenêtre et sélectionnez
Propriétés. Le dialogue Propriétés de MediaManager apparaît.
Figure 4.7
Pour chaque fenêtre MediaManager que vous souhaitez inclure dans le
scénario, WallManager applique automatiquement tous les paramètres
des canaux et des profils que vous avez définis dans MediaManager.
Vous pouvez les réviser et les modifier à l’aide du dialogue Propriétés
de MediaManager.
Certains paramètres ne sont pas appliqués parce qu’ils n’ont aucun sens
dans le contexte des scénarios programmés. Par exemple, la capacité
de réviser un cliché a été retirée de l’onglet Capture simple.
Reportez-vous à la section MediaManager pour de plus amples
renseignements sur chacun des paramètres.
Remarque : Les changements implémentés à l’aide de ce dialogue sont
enregistrés avec le seul scénario. Pour modifier un profil de manière
permanente, vous allez devoir travailler avec la version intégrale de
MediaManager sur le contrôleur.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-25
Gérer le mur d’affichage
Ajouter un scénario
Vous pouvez ajouter un scénario existant à un nouveau scénario de la
même manière que vous ajoutez des applications et des sources de
médias, en cliquant sur un scénario dans la liste située à gauche et en
le faisant glisser sur la Vue de disposition. Lorsque vous ajoutez un
nouveau scénario, les fenêtres et les tâches sont ajoutées au scénario
en cours. Aucun rapport avec le scénario sélectionné n’est maintenu,
c’est-à-dire que le scénario qui a été inclus peut être modifié ou
supprimé sans affecter le scénario en cours.
Arranger la disposition du scénario
Le volet Vue de disposition de l’Éditeur de scénarios est un outil interactif
qui vous permet d’organiser avec simplicité la disposition du
scénario.
• Pour déplacer une fenêtre vers une nouvelle position, cliquez
et retenez-la n’importe où dans la fenêtre et faites-la glisser
vers la nouvelle position.
• Pour aligner des fenêtres, sélectionnez deux fenêtres ou plus
en effectuant Shift+clic ou Ctrl+clic, et cliquez sur une des
options Éditer>Aligner pour aligner toutes les fenêtres avec la
première fenêtre sélectionnée.
• Pour dimensionner une fenêtre, faites planer le curseur audessus du bord ou du coin de la fenêtre jusqu’à ce que le
curseur se transforme en flèche à double tête, et cliquez et
faites-glisser la fenêtre pour lui donner sa nouvelle dimension.
4-26
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
• Si vous créez un scénario pour qu’il fonctionne avec un
scénario existant, vous pouvez démarrer le scénario existant
sur le mur d’affichage, et, dans l’éditeur, cliquez sur
Afficher>Prévisualiser le mur. Le scénario exécuté sur le mur
d’affichage apparaît avec des nuances plus claires. Vous
pouvez ensuite dimensionner et positionner vos nouvelles
fenêtres pour qu’elles fonctionnent le mieux avec le contenu
existant. Les fenêtres du scénario exécuté ne peuvent être
modifiées.
Figure 4.8
• Pour afficher les limites d’écran et les labels d’écran si vous
travaillez avec un grand multi-écran, activez Afficher>Limites
d’écran.
• Pour obliger les fenêtres à s’accrocher à une grille sousjacente pour simplifier l’alignement des fenêtres, activez
Afficher>Activer Accrocher à la grille.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-27
Gérer le mur d’affichage
Ajouter un dispositif au scénario
Notez que les utilisateurs de WallManager travaillent rarement avec
les tâches du projecteur et du dispositif. Pour de plus amples
renseignements sur la création de tâches de projecteur et de tâches
de dispositif, voir au Chapitre 3.
•
•
•
Ajouter une tâche de dispositif
Changer les paramètres du projecteur dans le scénario
Retirer une tâche
Ajouter une tâche de dispositif
WallManager vous permet d’inclure des tâches de dispositif en plus
des tâches de projecteur. Par exemple, vous pouvez inclure une
tâche dans un scénario pour ouvrir un rideau ou régler l’éclairage de
la pièce.
1. Dans l’Éditeur de scénarios, cliquez sur Introduire>Tâche de
dispositif…. Le dialogue Introduire une tâche de dispositif apparaît.
Figure 4.9
2. Cliquez pour sélectionner le dispositif à ajouter, et cliquez sur OK.
Remarque : Les tâches de dispositif n’apparaissent pas dans le mode Vue
de dispositif. Elles n’apparaissent que dans la Vue de liste.
4-28
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
Changer les paramètres du projecteur dans le scénario
WallManager vous permet d’inclure des tâches de projecteur pour
changer les paramètres d’un projecteur pour un scénario. Par
exemple, sur un mur de média, vous pouvez assombrir tous les
écrans sauf un pour mettre en évidence l’information présentée sur
cet écran.
1. Dans l’Éditeur de scénarios, cliquez sur Introduire>Tâche de
projecteur…. Le dialogue Introduire une tâche de projecteur apparaît.
Figure 4.10
2. Cliquez pour sélectionner le projecteur à ajouter au scénario, et
cliquez sur OK.
Remarque : Les tâches de projecteur n’apparaissent pas dans le mode Vue
de dispositif. Elles n’apparaissent que dans la Vue de liste.
Retirer une tâche
Pour retirer une tâche, sélectionnez la tâche dans la Vue de dispositif
ou dans la Vue de liste et appuyez sur Supprimer.
Démarrer un scénario
•
•
•
•
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Démarrage rapide d’un scénario
Démarrer un scénario dans WallView
Démarrer une tâche sans démarrer le scénario
Démarrer automatiquement un scénario en le programmant
4-29
Gérer le mur d’affichage
Démarrage rapide d’un scénario
Le QuickLaunch nous accorde l’accès le plus simple aux scénarios.
Sur QuickLaunch, cliquez sur le Scénario que vous souhaitez démarrer.
Remarque : Vous pouvez ajouter des scénarios à QuickLaunch en
effectuant un clic droit sur QuickLaunch et en sélectionnant l’option
Configurer. Dans le dialogue Configuration de QuickLaunch, cliquez
pour sélectionner les scénarios que vous souhaitez ajouter.
Démarrer un scénario dans WallView
L’onglet WallView donne la liste des scénarios disponibles. Chaque
scénario peut être éclaté pour présenter les tâches composant le
scénario. Chaque scénario a un indicateur d’état : les scénarios
exécutés ont un indicateur vert ; les scénarios qui ne sont pas
exécutés ont un indicateur rouge.
1. Sur l’onglet WallView, effectuez un clic droit sur un scénario du
volet gauche pour le sélectionner, et pour accéder au menu.
2. Cliquez sur l’option Démarrer le scénario.
L’indicateur d’état du scénario passera au vert et le contenu du scénario
apparaîtra sur le mur d’affichage.
Remarque : Si vous souhaitez réviser la disposition du scénario avant de
le démarrer, vous pouvez effectuer un clic droit sur le scénario et
cliquer sur Afficher le scénario pour ouvrir la vue du Scénario avec les
détails du scénario sélectionné affichés.
Démarrer une tâche sans démarrer le scénario
1. Sur l’onglet WallView, double-cliquez sur un scénario dans le volet
de gauche pour éclater le scénario et afficher les tâches qui le
composent.
2. Effectuez un clic droit pour le sélectionner et pour accéder au
menu.
Figure 4.11
4-30
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
3. Cliquez sur l’option Exécuter la tâche.
•
Si la tâche est une fenêtre de média ou une application, la
fenêtre de contenus apparaît dans la zone d’affichage de
l’onglet WallView.
•
Si la tâche est une tâche de contrôle du dispositif, les
instructions sont immédiatement envoyées au dispositif
correspondant.
Démarrer automatiquement un scénario en le programmant
Vous pouvez programmer un scénario pour qu’il soit exécuté une
fois, ou vous pouvez créer une programmation récurrente, par
exemple toutes les heures ou hebdomadaire. WallManager examine
les événements programmés au démarrage et à des intervalles
réguliers au cours de son exécution.
1. Sur l’onglet Scénarios, cliquez sur un scénario pour le sélectionner.
Les détails du scénario apparaissent dans le volet de droite, y
compris l’information de programmation.
2. Dans la section Programmation, cliquez sur Nouvelle programmation.
3. Pour identifier quand le scénario peut être exécuté, précisez une
Date et heure de démarrage et une Date et heure de conclusion. Par
exemple, vous pouvez préciser que le scénario puisse être
exécuté à partir du 1er juin à 13h00 au 30 juin à 14h00.
4. Sélectionnez la fréquence d’exécution à partir des options
Répéter. Les applications, les fenêtres de médias et les tâches de
dispositif seront exécutées à l’intervalle de temps précisé, au
cours de la période précisée. Pour élargir l’exemple actuel, si vous
sélectionnez Quotidien, le scénario sera exécuté tous les jours
entre les heures précisées.
•
Si vous sélectionnez l’option Hebdomadaire, vous allez devoir
préciser quels jours de la semaine s’y appliquent.
•
Si vous sélectionnez l’option Mensuel, vous allez devoir
préciser les dates qui s’y appliquent.
5. Cliquez sur Créer pour ajouter la programmation au scénario.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-31
Gérer le mur d’affichage
Ouvrir un scénario pour l’éditer
Vous pouvez éditer un scénario existant pour ajouter ou retirer des
fenêtres, changer sa position ou le dimensionner.
Remarque : Si la sécurité est activée, vous devez vous connecter avec
une permission Éditer scénario afin d’accéder à l’éditeur de scénarios.
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Scénarios. La fenêtre Gestion
de scénarios apparaît.
2. Cliquez sur le scénario que vous souhaitez éditer. Les détails et la
programmation du Scénario apparaissent dans le volet de droite.
3. Dans le volet de droite, cliquez sur Éditer. La fenêtre d’édition du
scénario apparaît le scénario étant chargé.
Figure 4.12
Remarque : Si le scénario est exécuté, vous allez devoir arrêter le
scénario avant de ne pouvoir l’éditer.
4. Éditez le scénario :
•
Retirez les fenêtres
•
Ajoutez des fenêtres
• Redimensionnez et repositionnez les fenêtres
5. Éditez les propriétés du scénario, par exemple le nom du scénario
et son niveau de sécurité. Cliquez sur Scénario>Propriétés.
6. Lorsque vous êtes satisfait de vos changements, cliquez sur
Fichier>Enregistrer.
4-32
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
Arranger le mur d’affichage en temps réel
WallView vous assure une présentation ‘live’ en temps réel du mur
d’affichage. Vous pouvez interagir avec le mur d’affichage en
manipulant les fenêtres dans WallView.
•
•
•
•
•
Travailler avec des Cadres filaires et LiveView
Déplacer une application
Re dimensionner une application
Maximiser une application
Fermer une application
Remarque : Si la sécurité est activée, vous devez vous connecter à
WallView et aux permissions de Édition de WallView afin de pouvoir
travailler avec l’écran en temps réel.
Travailler avec des Cadres filaires et LiveView
LiveView vous permet de manipuler les fenêtres du mur d’affichage
avec ou sans faire apparaître les contenus. Si vous avez un grand
nombre de fenêtres de média sur le mur d’affichage, vous pourriez
trouver plus simple de travailler avec WallView si vous désactivez
LiveView pour certaines fenêtres ou toutes les fenêtres.
1. Sur l’onglet WallView, cliquez pour sélectionner une fenêtre. La
fenêtre sera mise en évidence avec une limite. Effectuez Ctrl+clic
pour sélectionner de multiples fenêtres.
2. Effectuez un clic droit pour accéder au menu.
•
Enlevez la coche de LiveView pour afficher la fenêtre
sélectionnée en tant que cadre filaire.
•
Cochez LiveView pour afficher le contenu de la fenêtre
sélectionnée.
Déplacer une application
Sélectionnez l’application selon la description ci-dessus puis utilisez
le bouton gauche de la souris pour la faire vers glisser vers une
nouvelle position. Cette re-localisation est provisoire – lorsqu’elle
sera relancée, l’application reviendra à l’emplacement précisé dans
votre scénario.
Re dimensionner une application
Sélectionnez l’application puis utilisez le bouton gauche de la souris
pour faire glisser les limites de l’application. Ce re-dimensionnement
est provisoire – lorsqu’elle sera relancée, l’application reviendra à la
taille précisée dans votre Liste de tâches. En les redimensionnant,
certaines applications seront recadrées à un certain moment.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-33
Gérer le mur d’affichage
Maximiser une application
Pour maximiser une application de manière à ce qu’elle remplisse
toute la zone d’affichage que vous lui allouez, sélectionnez
l’application et effectuez un clic droit pour accéder au menu.
Sélectionnez Taille>Maximiser.
Fermer une application
Sélectionnez l’application et effectuez un clic droit pour accéder au
menu. Sélectionnez Fenêtre>Fermer.
Travailler en mode Interactif
WallView comporte un mode interactif qui vous permet de travailler
sur votre PC avec des applications qui sont exécutées sur le mur
d’affichage. De cette manière vous pouvez manipuler le mur
d’affichage avec précision lorsque vous ne pouvez pas le voir.
1. Sur l’onglet WallView, effectuez un clic droit sur le mur d’affichage
et cochez la case Mode Interactif. Si vous avez mis une des fenêtres
en évidence, l’application sélectionnée est automatiquement
zoomée à sa taille réelle et préparée pour votre entrée.
2. Utilisez votre souris et votre clavier pour contrôler le curseur et
manipuler l’application.
Le curseur sur votre bureau est reflété sur le mur d’affichage. Votre
interaction avec l’application sur le bureau est reflétée elle aussi sur le
mur d’affichage.
Remarque : Le Mode Interactif accorde un accès intégral à la
fonctionnalité MediaManager. Utilisez le menu de clic droit pour
accéder à ces options. Étant donné que le mode interactif fonctionne
avec des fichiers et des applications exécutés sur le contrôleur, les
changements que vous effectuez seront enregistrés avec les canaux et
les profils avec lesquels vous travaillez.
4-34
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
Arrêter un scénario
•
•
•
Arrêter un scénario manuellement
Arrêter un scénario en le programmant
Arrêter un scénario avec un autre scénario
Remarque : Si la sécurité est activée, vous devez vous connecter aux
permissions de Arrêter le scénario afin de pouvoir arrêter les scénarios.
Arrêter un scénario manuellement
L’onglet WallView présente une liste des scénarios disponibles dans le
volet de gauche. La représentation du mur d’affichage présente les
applications qui sont en cours d’exécution.
Dans la liste des scénarios à gauche, effectuez un clic droit sur le
scénario que vous souhaitez arrêter et sélectionnez Arrêter le scénario.
Les applications qui appartiennent au scénario sont retirées du mur
d’affichage et l’indicateur d’état passe au rouge.
Remarque : Vous pouvez arrêter n’importe quelle fenêtre sur le mur en
cliquant pour la mettre en évidence, et en effectuant un clic droit pour
accéder à l’option Fermer.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-35
Gérer le mur d’affichage
Arrêter un scénario en le programmant
Les scénarios peuvent être programmés pour un laps de temps
particulier. Lorsque ce laps de temps expire, le scénario se referme
automatiquement.
Arrêter un scénario avec un autre scénario
Les scénarios peuvent comporter des tâches Arrêter un scénario. Ces
tâches précisent quels scénarios seront fermés avant que le nouveau
scénario démarre.
1. Pour inclure une tâche Arrêter un scénario dans votre scénario,
cliquez sur Introduire>Arrêter un scénario. Un dialogue s’ouvre avec
une liste des scénarios disponibles.
2. Cliquez sur le scénario que vous souhaitez arrêter et cliquez sur
OK.
Mode Panique
Le Mode Panique ferme le programmateur de WallManager de
manière à ce qu’aucun scénario neuf ne puisse démarrer
automatiquement sur le mu d’affichage. La programmation sera ré
activée lorsque le Mode Panique aura été désactivé.
Si la sécurité a été activée, les utilisateurs ayant un niveau de sécurité
plus faible que l’utilisateur qui a lancé le Mode Panique ne pourra pas
interagir avec le mur d’affichage jusqu’à ce que le Mode Panique ait
été désactivé. Si leur session est fermée au cours du Mode Panique,
ces utilisateurs ne pourront pas se reconnecter jusqu’à ce que le
Mode Panique ait été désactivé.
4-36
•
Pour lancer le Mode Panique, cliquez sur le bouton !!Mode
Panique dans le coin supérieur droit de la fenêtre
WallManager. Si la sécurité a été activée, le Mode Panique ne
pourra être lancé que par des utilisateurs ayant une
permission de Mode Panique.
•
Pour quitter le Mode Panique, cliquez sur le bouton !!Mode
Panique dans le coin supérieur droit de la fenêtre
WallManager. Si la sécurité est activée, vous devez
obligatoirement avoir un niveau de sécurité égal ou plus élevé
que celui de l’utilisateur qui a lancé le Mode Panique.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
Fermer WallManager
Fermez WallManager à tout moment. Toute chose programmée pour
être exécutée à l’aide de ce client sera exécutée tant que
WallManager sera exécuté sur le serveur. La fermeture de
WallManager sur un client n’affecte pas les autres clients
WallManager.
Pour fermer WallManager, fermez la fenêtre du navigateur.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-37
Gérer le mur d’affichage
4.3 Montage du navigateur pour WallManager
Le montage du navigateur affecte l’aspect et le fonctionnement de
WallManager.
•
Internet Explorer
•
Firefox
Internet Explorer
Pour vérifier vos paramètres Internet Explorer :
1. Dans Internet Explorer, cliquez sur Outils>Options. Le dialogue
Propriétés Internet apparaît.
2. Cliquez sur l’onglet Avancé.
Figure 4.13
3. Dans la section Navigation, assurez-vous que l’option Réutiliser les
fenêtres pour lancer les raccourcis n’est pas cochée.
4-38
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
4. Dans la section Java (Sun), assurez-vous que l’option Utiliser JRE
1.5.0_08 pour <applet> est cochée.
Figure 4.14
5. Dans la section Multimédia, assurez-vous que Montrer les images est
cochée.
6. Fermez le dialogue Propriétés Internet.
Firefox
Pour vérifier vos paramètres Firefox :
1. Dans Firefox cliquez sur Outils Options. Le dialogue Options
apparaît.
Figure 4.15
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-39
Gérer le mur d’affichage
2. Cliquez sur Caractéristiques Web dans le volet de navigation à
gauche.
3. Dans le volet Caractéristiques Web, si l’option Bloquer les fenêtres
contextuelles est cochée, cliquez sur le bouton Sites autorisés. Le
dialogue Site autorisés apparaît.
Figure 4.16
4. Ajoutez le nom d’hôte du contrôleur à la liste des sites qui
peuvent afficher des fenêtres contextuelles, et cliquez sur OK.
5. Assurez-vous que les options Charger les images, Activer Java et
Activer JavaScript sont toutes cochées dans le volet Caractéristiques
Web.
6. Cliquez sur Avancé dans le volet de navigation à gauche.
Figure 4.17
4-40
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Gérer le mur d’affichage
7. Dans l’onglet Avancé, assurez-vous que l’option Ouvrir des liens une
autre application dans est réglée sur nouvelle fenêtre.
8. Cliquez sur OK pour fermer le dialogue Options.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
4-41
Section 5
Opération déportée – PC
Client
MASTERSuite comporte les options qui suivent de fonctionnement
déporté et d’interaction déportée avec le mur d’affichage.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
•
RemoteControl vous permet de contrôler le mur d’affichage
en utilisant la souris et le clavier d’un PC déporté. Voir
RemoteControl à la page 5-1.
•
RemoteDesktop vous permet de définir un PC client en tant
que source pour MediaManager. Vous pouvez contrôler
l’affichage du bureau par le biais de MediaManager. Voir
RemoteDesktop à la page 5-8.
•
WallLaunch vous permet de démarrer des scénarios existants
sur le mur d’affichage sans démarrer WallManager.
WallManager peut être exécuté sur le contrôleur ou sur un
bureau de PC déporté. Voir Wall Launch à la page 5-19.
•
Christie RS232 Contrôle Server vous permet de démarrer et
d’arrêter des scénarios en utilisant un dispositif de commande
sériel tel que Creston ou AMX. Voir Serveur de contrôle
Christie RS232 à la page 5-24.
•
QuickLaunch vous permet de démarrer des scénarios existants
sur le mur d’affichage sans démarrer WallManager.
QuickManager peut être exécuté sur le contrôleur ou sur un
bureau de PC déporté. Pour de plus amples renseignements,
voir Installer QuickLaunch sur un poste de travail à la page xxx.
•
Le Mode Interactif fait partie de WallManager et vous permet
de travailler à distance avec des applications exécutées sur le
mur d’affichage. Les applications s’affichent dans
WallManager sur le PC client. Les interactions avec les
applications dans WallManager sont dupliquées en temps réel
sur le mur d’affichage. Pour de plus amples renseignements,
voir Travailler en Mode Interactif à la page 4-34.
5-1
Opération déportée – PC Client
5.1 Remote Control
WallManager comporte la capacité de contrôler le curseur du mur
d’affichage à l’aide de la souris et du clavier du poste de travail
déporté. En fonction de configuration de RemoteControl, un
utilisateur ayant un niveau de sécurité supérieur peut être capable de
prendre le contrôle d’un utilisateur ayant un niveau de sécurité
inférieur. Le système vous avisera si quelqu’un d’autre prend
contrôle.
•
Serveur RemoteControl
•
Client RemoteControl
•
Montage du serveur RemoteControl
•
Dialogue du Serveur RemoteControl
•
Dialogue Paramètres du Serveur RemoteControl
•
Dépannage de RemoteClient
Serveur RemoteControl
Montage du serveur RemoteControl
Le contrôleur est fourni étant déjà installé avec le logiciel
RemoteControl. RemoteControl vous permet de contrôler le clavier
et la souris en utilisant le protocole IP à partir d’un poste de travail
déporté en réseau. Le poste de travail déporté doit exécuter
Windows NT 4.0, Windows 2000 ou Windows XP. Si la sécurité de
WallManager est activée, l’utilisateur du poste de travail déporté doit
se connecter avec un nom d’utilisateur et un mot de passe
WallManager valables.
RemoteControl est exécuté en tant que service sur le contrôleur, et
affiche une icône dans la zone de notification du contrôleur.
Figure 5.1 Icône RemoteServer dans la zone de notification
5-2
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Opération déportée – PC Client
1. Sur le contrôleur, double-cliquez sur l’icône Serveur RemoteControl
dans la zone de notification. Le dialogue Serveur RemoteControl
apparaît.
Figure 5.2
2. Cliquez sur Paramètres ; le dialogue Paramètres apparaît avec
l’onglet Configuration affiché.
Figure 5.3
3. Acceptez les valeurs par défaut pour le Port et le Délai d’attente. Si
vous devez modifier les valeurs, veuillez contacter l’administrateur
du système pour obtenir les paramètres correspondants.
4. Sélectionnez l’option de langue et cliquez sur Enregistrer.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
5-3
Opération déportée – PC Client
5. Pour limiter l’accès au mur d’affichage à une liste d’adresses IP
particulières, cliquez sur l’onglet Contrôle d’accès. L’onglet Contrôle
d’accès apparaît.
Figure 5.4
6. Cochez l’option Limiter l’accès aux hôtes de la liste ci-dessus.
7. Cliquez sur Ajouter, saisissez l’adresse IP de l’ordinateur qui peut
accéder au mur d’affichage, et cliquez sur OK.
8. Répétez l’opération pour chaque adresse IP que vous désirez être
capable d’accéder au mur d’affichage.
9. Cliquez sur Enregistrer pour enregistrer l’information de montage.
Remarque : Vous pouvez aussi utiliser la sécurité de WallManager pour
limiter les utilisateurs par le nom. Assurez-vous que la sécurité de
WallManager est activée. Activez la permission RemoteControl
uniquement pour les utilisateurs qui doivent avoir accès à cette
fonction. Seuls les utilisateurs ayant des comptes WallManager valables
et une permission Remote Control pourront utiliser RemoteControl. •
Dialogue du Serveur RemoteControl
Le dialogue du Serveur RemoteControl donne des informations sur la
fonction RemoteControl.
Journal d’état
Présente l’état de RemoteControl.
Paramètres
Ouvre le dialogue Paramètres et vous permet de préciser des
informations de connexion et de contrôler l’accès à des adresses IP
particulières.
Effacer le journal
Sélectionnez cette option pour effacer le Journal d’état.
Quitter
Sélectionnez cette option pour quitter le dialogue RemoteControl.
5-4
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Opération déportée – PC Client
Clients connectés
Ce champ identifie le nombre d’ordinateurs qui ont une connexion
RemoteControl ouverte.
Client contrôlant
Ce champ identifie l’utilisateur WallManager qui contrôle
actuellement le curseur du mur d’affichage.
Dialogue Paramètres du Serveur RemoteControl
Utilisez le dialogue Paramètres pour modifier les paramètres de
connexion et pour limiter l’accès à des adresses IP particulières.
Port
Identifie le port que le serveur écoute pour les requêtes provenant
du client RemoteControl. Utilisez la valeur par défaut. Si vous devez
changer le numéro de port, contactez votre administrateur de
réseau.
Délai d’attente
Identifie la durée pendant laquelle une connexion peut être inactive
avant de se déconnecter. Utilisez la valeur par défaut. Si vous devez
changer cette valeur, contactez votre administrateur de réseau.
Adresse/Hôte IP
Cette liste identifie les ordinateurs qui peuvent accéder au mur
d’affichage par le biais de la fonction RemoteControl.
Ajouter
Utilisez ce bouton pour ajouter une adresse IP ou un nom d’hôte.
Supprimer
Utilisez ce bouton pour supprimer de la liste l’adresse IP ou le nom
d’hôte sélectionné(e).
Limiter l’accès aux hôtes dans la liste ci-dessus
Activez cette option pour limiter l’accès à la fonctionnalité
RemoteControl à la liste présentée. Aucun autre ordinateur ne sera
autorisé d’accès.
Enregistrer
Utilisez ce bouton pour enregistrer les paramètres de
RemoteControl.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
5-5
Opération déportée – PC Client
Dépannage de RemoteClient
Message: “Echec de connexion au serveur”
Solution possible :
• Assurez-vous que le service RemoteControl est exécuté sur le
contrôleur.
• Vérifiez que l’Adresse Hôte indiquée dans la fenêtre Client
RemoteControl désigne bien votre contrôleur.
Message: “Un privilège nécessaire n’est pas détenu par le client”
Solution possible :
Assurez-vous que le service RemoteControl est exécuté sur le
contrôleur avec des permissions Administratives, avec le droit ‘agir
dans le cadre du système d’exploitation’ activé.
Consultez la documentation de contre contrôleur RS-232 pour de
plus amples renseignements.
5-6
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Opération déportée – PC Client
Client RemoteControl
Prendre le contrôle
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
Administration apparaît.
2. Cliquez sur Applications client sur le panneau de navigation sur la
gauche. La fenêtre Application client apparaît.
Figure 5.5
3. Cliquez sur Connecter RemoteControl. Le dialogue Client
RemoteControl apparaît.
Figure 5.6
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
5-7
Opération déportée – PC Client
Remarque : S’il s’agit d’une première installation, il se peut
qu’apparaisse un dialogue de téléchargement Internet avant que
n’apparaisse le dialogue Client RemoteControl. Assurez-vous que
l’option Ouvrir est sélectionnée et cliquez sur OK. Vous pourriez aussi
être alerté par un avertissement de sécurité. Cliquez sur Oui pour
installer le logiciel.
4. Pour identifier le contrôleur, cliquez sur Paramètres. Le dialogue
Paramètres apparaît.
Figure 5.7
5. Saisissez le nom d’hôte du contrôleur ou l’adresse IP dans le
champ Hôte.
6. Sélectionnez la langue que vous souhaitez que RemoteControl
fonctionne avec et cliquez sur Enregistrer.
7. Sur le dialogue Client RemoteControl, cliquez sur Connecter. Lorsque
vous êtes connecté au contrôleur, la fenêtre Client RemoteControl
montre l’état de connexion dans le volet inférieur gauche, et le
bouton Déconnecter est activé.
Remarque : Si la sécurité de WallManager est activée, le dialogue
Connecter Login apparaît. Connectez-vous en utilisant une ID
d’utilisateur et un mot de passe WallManager valables.
8. Appuyez sur les touches SHIFT+ESC pour prendre le contrôle.
Libérer le contrôle
Pour libérer le contrôle du contrôleur, appuyez sur les touches
SHIFT+ESC.
5-8
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Opération déportée – PC Client
5.2 RemoteDesktop
RemoteDesktop vous permet d’afficher un bureau de PC client en
définissant le PC client en tant que source pour les fenêtres
MediaManager. Le contrôleur vous est fourni étant déjà installé avec
la partie serveur de RemoteDesktop. Le poste de travail déporté doit
être défini de manière à permettre à MediaManager de se connecter.
RemoteDesktop peut afficher à la fois les bureaux Windows et Linux.
•
RDClient
•
Monter un Bureau Linux pour affichage
•
Utiliser RemoteDesktop
RDClient
RDClient est une application Windows.
•
Installer RDClient
•
Démarrer RDClient
•
Fermer RDClient
•
Configurer RDClient
Installer RDClient
L’installation de RDClient est lancée à partir de l’onglet
Administration de WallManager.
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
Administration apparaît.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
5-9
Opération déportée – PC Client
2. Cliquez sur Applications client sur le panneau de navigation sur la
gauche. La fenêtre Applications clientes apparaît.
Figure 5.8
3. Cliquez sur Installer RemoteDesktop Client. L’assistant InstallShield
pour RDClient apparaît.
Figure 5.9
5-10
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Opération déportée – PC Client
Remarque : S’il s’agit d’une première installation, il se peut
qu’apparaisse un dialogue de téléchargement Internet avant que
n’apparaisse l’assistant InstallShield. Assurez-vous que l’option Exécuter
est sélectionnée et cliquez sur OK. Vous pourriez aussi être alerté par
un avertissement de sécurité. Cliquez sur Exécuter pour installer le
logiciel.
4. Cliquez sur Suivant. La fenêtre du Contrat de Licence apparaît.
Figure 5.10
5. Acceptez l’accord de licence et cliquez sur Suivant. La fenêtre
Définir le type apparaît.
Figure 5.11
6. Cliquez sur Suivant. L’assistant d’installation est prêt à installer le
logiciel RDClient. Cliquez sur Installer pour installer le logiciel.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
5-11
Opération déportée – PC Client
7. Lorsque l’installation est terminée, la fenêtre Assistant
InstallShield Terminé apparaît. Cliquez sur Terminer pour libérer
l’assistant.
Figure 5.12
Démarrer RDClient
Démarrez RDClient en cliquant sur l’icône qui se trouve sur le bureau
ou en naviguant dans le menu Démarrer Démarrer>Programmes>Christie>MASTERSuite>RDClient.
Lorsque RDClient est exécuté, son icône est visible dans la zone de
notification.
Lorsqu’un utilisateur est connecté à RDClient, le fond de l’icône
RDClient passe du noir au blanc pour montrer qu’il y a une connexion
active.
Fermer RDClient
Pour fermer l’application RDClient, effectuez un clic droit sur l’icône
de notification RDClient et sélectionnez Fermer RDClient dans le menu.
5-12
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Opération déportée – PC Client
Configurer RDClient
1. Ouvrez la fenêtre Propriétés de RDClient en double-cliquant sur
l’icône RDClient dans le système. Le dialogue RDClient: Propriétés de
l’utilisateur en cours apparaît.
2. Sur l’onglet Authentification, assurez-vous que l’option
Authentification du mot de passe VNC est sélectionnée, et
cliquez sur le bouton Configurer.
Figure 5.13 Authentification RDClient
Remarque : Si vous souhaitez que MediaManager se connecte à
RDClien sans sécurité de mot de passe, contactez votre administrateur
de système pour déterminer si vous opérez dans un environnement
sécurisé, tel qu’un réseau local sécurisé ou un réseau protégé par
coupe-feu. Si vous n’opérez pas dans un environnement sécurisé,
l’option Pas d’authentification n’est pas recommandée.
3. Dans le dialogue Mot de passe de serveur VNC, précisez et
confirmez le mot de passe que MediaManager utilisera pour se
connecter à RDClient. Le mot de passe peut comporter jusqu’à 8
caractères alphanumériques. Cliquez sur OK pour fermer le
dialogue.
Figure 5.14 Mot de passe d’authentification de RDClient
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
5-13
Opération déportée – PC Client
4. Sur l’onglet Connexion, assurez-vous que l’option Accepter les
connexions sur ce port est activée et précisez le port que
MediaManager utilisera pour se connecter à RDClient.
Figure 5.15 Fenêtre Propriétés de RDClient
5. Sur l’onglet Bureau, précisez l’information d’arrière-plan qui sera
envoyée au mur d’affichage. A moins que l’information ne soit
nécessaire, la performance peut être améliorée en sélectionnant
toutes les options. Le fait de ne pas envoyer les effets de papierpeint et d’interface réduit l’exploitation du processeur et la
largeur de bande du réseau.
Figure 5.16 Bureau RDClient
5-14
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Opération déportée – PC Client
•
Retirer le papier-peint désactive le papier-peint sur le PC
client et désactive aussi les composants du Bureau actif.
•
Désactiver les effets de l’interface d’utilisateur désactive
les améliorations de bureau telles que la mise en forme des
polices, les nuances de la barre de titre de fenêtre,
l’animation des menus et ainsi de suite.
Remarque : Une performance à jour dépend de la performance
générale du poste de travail déporté, de l’activité de dessin graphique
des informations envoyées au mur d’affichage, de la performance du
réseau et du paramètre de vitesse de défilement précisé lors du
montage du canal MediaManager. Si le poste de travail est exécuté très
lentement alors qu’il y a une connexion RDClient active, il est possible
d’améliorer la performance du poste de travail en réduisant la vitesse
de défilement du Bureau déporté dans MediaManager.
6. Sur l’onglet Méthode de capture, vous pouvez préciser comment
les informations envoyées à l’écran seront actualisées.
•
Sonder les changements au bureau : Utilisez cette option si
le PC client exécute de la vidéo. Le serveur VNC sonde les
bandes d’écran pour y trouver des changements. Le
mécanisme de sondage tente de réduire au minimum la
charge sur l’ordinateur serveur tout en fournissant un
niveau raisonnable de réaction. La mise à niveau risque
visiblement de se dégrader si votre connexion est lente.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
5-15
Opération déportée – PC Client
•
Utiliser les crochets VNC pour suivre les changements :
Utilisez en général cette option à moins que vous
souhaitiez envoyer la vidéo du PC client au mur d’affichage.
Ce mécanisme d’actualisation est plus efficace qu’un
sondage continu, mais se fonde sur certaines propriétés
des applications Windows et risque donc de ‘rater’ les
mises à jour dans certaines situations. Il sonde l’écran peu
souvent pour y trouver toute mise à jour manquée.
Les Crochets VNC ne peuvent pas suivre les fenêtres de
console en raison des limitations du système d’exploitation.
Cochez Sonder les fenêtres de console pour y trouver des
mises à jour afin de sonder les fenêtres de console pour y
trouver des changements, par la suite le Serveur VNC
suivra les parties visibles des fenêtres de console.
•
Capturer les fenêtres à mélange alpha : Utilisez cette
option si vous devez afficher une application avec des
astuces d’outil. Cette option augmente la charge sur le
serveur et risque de faire clignoter le curseur.
7. Sur l’onglet Langues, sélectionnez la langue que MediaManager
utilisera pour afficher le dialogue Propriétés du Serveur VNC.
8. Cliquez sur OK pour confirmer vos changements et fermer le
dialogue. Les changements prennent effet dès que vous cliquez
sur OK.
5-16
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Opération déportée – PC Client
Monter un Bureau Linux pour affichage
Pour refléter le bureau d’une machine Linux, un programme tel que
KDE Desktop Sharing ou ‘X0rfbServer’ est nécessaire. La section
suivante décrira comment monter le programme KDE Desktop
Sharing et l’utiliser avec MediaMASTER. Ces instructions sont
rédigées pour Mandrake Linux 9.2, mais elles sont adaptées à la
plupart des distributions Linux sous réserve de changements
mineurs.
Le programme KDE Desktop Sharing est installé avec le progiciel
KDE Network, qui est installé sur Mandrake Linux par défaut.
Figure 5.17
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
5-17
Opération déportée – PC Client
1. Pour activer le partage du bureau, cliquez sur le bouton K dans le
coin inférieur gauche de l’écran, puis cliquez sur Configuration >
KDE > Réseau > Partage du Bureau. Cela ouvrira la fenêtre de
configuration Partage du Bureau.
Figure 5.18
2. Cochez l’option Autoriser les connexions non sollicitées et décochez
l’option Confirmer les connexions non sollicitées avant d’accepter.
Saisissez un mot de passe dans le champ Mot de passe. Inscrivez ce
mot de passe et cliquez sur OK.
3. Vous devez maintenant trouver soit le Nom d’Identification de
l’Ordinateur, soit l’Adresse IP de l’ordinateur.
i. Ouvrez une console en appuyant sur ALT-F2 et en tapant
‘xterm.
ii. Dans la fenêtre de console, saisissez la commande
‘/sbin/ifconfig’ et appuyez sur Enter. L’Adresse IP de
l’ordinateur est imprimée dans le champ inet addr’, et doit
ressembler à quelque chose du genre ‘192.168.10.10’.
Inscrivez cette valeur pour pouvoir l’utiliser lorsque vous
définirez le canal du Bureau déporté.
5-18
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Opération déportée – PC Client
Utiliser RemoteDesktop
Une fois que le PC client aura été monté, vous allez devoir définir un
canal RemoteDesktop dans MediaManager. Vous aurez besoin des
informations suivantes de la procédure de définition : Nom
d’hôte/adresse IP, Port et mot de passe.
Pour des instructions de base surà la création d’un canal
MediaManager, voir Créer un Nouveau Canal à la page 2-7.
Pour de plus amples renseignements sur les champs spécifiés du
dialogue Propriétés de canal, voir le dialogue Propriétés de canal à la
page 2-9.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
5-19
Opération déportée – PC Client
5.3 Wall Launch
WallLaunch vous permet de démarrer des scénarios à partir d’un PC
déporté sans ouvrir WallManager. En faisant passer des paramètres
au programme WallLaunch, les utilisateurs peuvent créer de
multiples raccourcis de bureau pour lancer des scénarios
fréquemment utilisés. Les appels directs à WallLaunch peuvent être
introduits dans un logiciel d’utilisateur final pour permettre de lancer
des tâches et événements spécifiés lorsque des conditions d’alerte
surviennent.
•
•
•
Installer WallLaunch
Démarrer un scénario en utilisant WallLaunch
Créer des raccourcis de scénario sur votre bureau
Installer WallLaunch
L’installation de WallLaunch est lancée à partir de l’onglet
Administration de WallManager.
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
Administration apparaît.
2. Cliquez sur Applications clientes sur le panneau de navigation sur la
gauche. La fenêtre Applications clientes apparaît.
Figure 5.19
5-20
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Opération déportée – PC Client
3. Cliquez sur Installer WallLaunch. L’assistant InstallShield pour
WallLaunch apparaît.
Figure 5.20
Remarque : S’il s’agit d’une première installation, il se peut
qu’apparaisse un dialogue de téléchargement Internet avant que
n’apparaisse l’assistant InstallShield. Assurez-vous que l’option Exécuter
est sélectionnée et cliquez sur OK. Vous pourriez aussi être alerté par
un avertissement de sécurité. Cliquez sur Exécuter pour installer le
logiciel.
4. Cliquez sur Suivant et la fenêtre Nom du Serveur apparaît.
Figure 5.21
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
5-21
Opération déportée – PC Client
5. Identifiez le contrôleur, et cliquez sur Suivant. La fenêtre Définition
personnalisée apparaît.
Figure 5.22
6. Cliquez sur Suivant et la fenêtre Prêt à Installer le programme
apparaît.
Figure 5.23
5-22
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Opération déportée – PC Client
7. Cliquez sur Installer. L’assistant affiche l’information de
progression et ensuite la fenêtre Assistant InstallShield Terminé.
Figure 5.24
8. Cliquez sur Terminer pour libérer l’assistant.
Sélectionner une langue pour WallLaunch
Vous pouvez préciser la langue à utiliser dans WallLaunch.
1. Démarrez WallLaunch en naviguant dans le menu Démarrer –
Démarrer>Programmes>Christie>MASTERSuite>WallLaunch. La
fenêtre WallLaunch apparaît.
Figure 5.25
2. Cliquez sur le bouton Paramètres. Le dialogue Paramètres
apparaît.
Figure 5.26
3. Sélectionnez la langue que vous souhaitez utiliser avec
WallLaunch, et cliquez sur Enregistrer.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
5-23
Opération déportée – PC Client
Démarrer un scénario en utilisant WallLaunch
WallLaunch donne automatiquement la liste de tous les scénarios
disponibles lorsque vous démarrez WallLaunch. Si la sécurité de
WallManager est activée, vous ne verrez que les scénarios
disponibles pour votre niveau de sécurité.
1. Démarrez WallLaunch en naviguant dans le menu Démarrer –
Démarrer>Programmes>Christie>MASTERSuite>WallLaunch. La
fenêtre WallLaunch apparaît.
Figure 5.27
2. Cliquez sur un scénario pour le sélectionner.
3. Cliquez sur Démarrer. Le scénario démarre sur le mur d’affichage.
Créer un raccourci de scénario sur votre bureau
WallLaunch vous permet de créer des raccourcis pour des scénarios
sur un bureau déporté.
1. Démarrez WallLaunch en naviguant dans le menu Démarrer –
Démarrer>Programmes>Christie>MASTERSuite>WallLaunch. La
fenêtre WallLaunch apparaît.
2. Cliquez sur un scénario pour le sélectionner.
3. Cliquez sur Créer un raccourci. Un raccourci pour le scénario
sélectionné apparaît sur votre bureau.
5-24
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Opération déportée – PC Client
Éditer un raccourci WallLaunch sur votre bureau
WallLaunch vous permet de créer des raccourcis pour démarrer un
scénario. Vous pouvez éditer ce raccourci pour changer ce qu’il fait.
1. Effectuez un clic droit sur le raccourci et cliquez sur Propriétés.
2. Dans le champ Cible, déplacez le curseur vers la fin de la
commande. Vous devez voir ce qui suit : -hhostname “-lscenario”
où hostname identifie le système sur lequel le scénario sera
exécuté.
3. Vous pouvez effectuer les changements suivants :
•
•
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Pour changer le raccourci afin qu’il arrête un scénario, changez
le –l en un –k dans le paramètre –lscenario.
Pour indiquer un hôte différent, changez le nom d’hôte dans le
paramètre –hhostname.
5-25
Opération déportée – PC Client
5.4 Serveur de contrôle Christie RS232
Le Serveur de contrôle Christie RS232 vous permet de démarrer et
d’arrêter des scénarios sur le mur d’affichage en utilisant un dispositif
sériel tel que Creston ou AMX. Le contrôleur est fourni étant installé
avec le serveur de contrôle RS232 et le service est automatiquement
exécuté lorsque l contrôleur est allumé.
1. Sur le contrôleur, ouvrez la fenêtre Serveur de contrôle RS232 en
double-cliquant sur l’icône RS232 dans la zone de notification. Le
dialogue Serveur de contrôle Christie RS232 apparaît.
Figure 5.28
2. Cliquez sur le bouton Paramètres. Le dialogue Paramètres
apparaît.
Figure 5.29
5-26
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Opération déportée – PC Client
3. Réglez les paramètres de communication pour qu’ils
correspondent à votre dispositif et cliquez sur OK pour
enregistrer les paramètres et libérer le dialogue Paramètres.
4. Cliquez sur Nouveau pour définir le contrôleur. Le dialogue
Propriétés d’événement sériel apparaît.
Figure 5.30
5. Inscrivez les données sérielles associées à un bouton ou à une
action sur le dispositif de commande sériel en cliquant sur le
bouton Inscrire. Le contrôleur RS232 écoute et enregistre l’action
suivante dans le dispositif de commande sériel.
Remarque : Vous pouvez indiquer à la main le canal de données
sérielles associé à un bouton ou à une action sur le dispositif de
commande sériel. Pour de plus amples renseignements, voir la
documentation fournie avec votre dispositif de commande sériel.
6. Indiquez soit une action Démarrer, soit une action Arrêter à
associer au canal de données sérielles.
7. Sélectionnez le scénario qui sera démarré ou arrêté.
8. Cliquez sur Enregistrer pour enregistrer les données et fermer le
dialogue.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
5-27
Section 6
Définir les propriétés
d’affichage sur le mur
MediaManager supporte deux cartes graphiques, le module D4A et
le module d’origine D4. Pour des renseignements techniques sur ces
deux cartes graphiques, reportez-vous au chapitre Spécifications du
Manuel du matériel MASTERSuite.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
6-1
Définir les propriétés d’affichage sur le mur
6.1 Configurer les propriétés d’affichage
Des propriétés d’affichage supplémentaires des modules D4A et D4
vous permettent de personnaliser la manière de voir votre mur
d’affichage. Vous pouvez préciser des paramètres tels que le nombre
et la configuration des écrans, la profondeur de couleur et la
fréquence de rafraîchissement.
IMPORTANT : Fermez toutes les fenêtres MediaManager (RGB et/ou
Vidéo) avant de modifier les propriétés d’affichage. Si ces
paramètres sont modifiés tandis que les fenêtres MediaManager
sont ouvertes, le système présentera des artefacts ou aura un
comportement imprévisible jusqu’à ce qu’il soit réinitialisé.
Changer les paramètres d’affichage
Pour accéder à des propriétés d’affichage supplémentaires, effectuez
ce qui suit :
1. Effectuez un clic droit sur le bureau et sélectionnez Propriétés.
2. Cliquez sur l’onglet Paramètres.
3. Cliquez sur le bouton Avancé.
6-2
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Définir les propriétés d’affichage sur le mur
4. Dans le dialogue Paramètres avancés, cliquez sur l’onglet Christie.
La Configuration d’écran représente le nombre d’écrans et la
configuration du mur d’affichage actuellement défini. Cela changera
automatiquement lorsque les paramètres du reste de la fenêtre seront
modifiés.
Figure 6.1
5. Actualisez les paramètres comme nécessaire. Pour des
informations sur les paramètres, reportez-vous à Options de
configuration de l’écran ci-dessous.
6. Cliquez sur OK pour accepter les changements et fermer le
dialogue.
Options de configuration de l’écran
Résolution par écran
Saisissez une résolution que chaque adaptateur produira en réglant
la glissière. Il doit être réglé sur la résolution prévue par les
dispositifs d’affichage. Reportez-vous à la table qui suit pour
connaître les modes d’affichage disponibles. Si la case d’option
Modes compatibles uniquement est cochée, les résolutions
disponibles seront limitées aux modes compatibles au dispositif
d'affichage.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
6-3
Définir les propriétés d’affichage sur le mur
Table 6.1 Sortie d’affichage
Résolution (Pixels x Ligne)
Fréquence verticale
(Hz)
Résolutions d’écrans standards
60, 72, 75, 85
640 x 480
60
848 x 480
60
852 x 480
60
856 x 480
60
800 x 600
56,60,72,75, 85
1024 x 768
60,70,75,85
1152 x 864
60,70,75,85
1280 x 768
56,70
1280 x 1024
60,75,85
1280 x 1024
60,75
1360 x 765
60
1400 x 1050
60
1600 x 1200
60,75,85
1600 x 1200
60,75
Modes Plasma
852 x 480
60
Pioneer 50 ″
1280 x 768
56,70
NEC 42″
848 x 480
60
856 x 480
60
NEC 50″
1360 x 765
60
NEODIGM PK8401
1706 x 960
60
SPECIAL
2048 X 1536
6-4
30,35,38
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Définir les propriétés d’affichage sur le mur
Fréquence de rafraîchissement
Utilisez le menu déroulant Fréquence de rafraîchissement pour
sélectionner une fréquence de rafraîchissement pour le système. Les
fréquences de rafraîchissement dépendent de la résolution
sélectionnée. Elles correspondent aux normes VESA.
Palette de couleurs
Utilisez le menu déroulant Palette de couleurs pour sélectionner un
paramètre de profondeur de couleur qui sera utilisé par le système.
Sélectionnez 8bpp, 16bpp (paramètre recommandé) ou 32 bpp.
Nombre d’écrans
Saisissez le nombre d’écrans dans votre mur d’affichage en saisissant
une valeur dans le champ Nbre d’écrans. Vous pouvez augmenter ou
diminuer la valeur de ce champ en utilisant les flèches haut et bas. La
valeur que vous saisissez dans ce champ dépend du nombre de
modules D4 installés sur votre contrôleur.
IMPORTANT ! Chaque module D4A/D4 peut être connecté à un maximum
de quatre dispositifs d’affichage. Le nombre maximum de modules D4A
qui peuvent être installés dans un contrôleur est 16, ce qui donne un
total de 64 écrans pouvant être traités. Le nombre maximum de
modules D4 qui peuvent être installés dans un contrôleur est 10, ce qui
donne un total de 40 écrans pouvant être traités. Il importe de ne pas
dépasser les limitations matérielles de votre système. Si la valeur est
réglée au-delà des capacités de votre matériel, le système s’affichera en
tant que 1 x 1 (1600 x 1200 @ 60Hz).
Remarque : Si vous augmentez le nombre d’écrans (au-delà de ce qui
est configuré au moment où le système est initialisé), il vous sera
demandé de réinitialiser le système avant que les changements n’aient
lieu. La chose est due à ce que le système d’exploitation initialise
uniquement les adaptateurs utilisés.
Arrangement de l’écran
Sélectionnez ce menu déroulant pour choisir une configuration de
mur d’affichage. Toutes les configurations valables du mur
d’affichage sont énumérées.
Source de mode :
Le gestionnaire d’affichage lit les Données d’Information d’Affichage
Étendu (EDID) de chaque écran et lit la Base de Registre pour
trouver des informations détaillées sur l’horaire d’affichage. La zone
de groupe Source de mode montre quelles sources de mode sont
disponibles pour la résolution et la profondeur de couleur
sélectionnées. La Source de mode comporte 4 options :

MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Défaut – L’information temporelle d’écran des tables internes
du gestionnaire d’affichage.
6-5
Définir les propriétés d’affichage sur le mur



Personnalisé – L’information temporelle d’écran de la Base de
Registre. (Pour de plus amples renseignements, voir Définir
des Modes personnalisés, ci-dessous).
Écran (Master) – L’information temporelle de l’écran rattaché à
la sortie 1 du Master iH4 est utilisée pour toutes les sorties.
Écran (Chacun) – L’information temporelle d’écran de chaque
écran est utilisée pour la sortie connectée à cet écran.
Sortie Force DVI
Lorsque le gestionnaire d’affichage s’initialise, il lit les EDIDs des
écrans rattachés pour déterminer si le DVI (numérique) ou les sorties
analogiques doivent être utilisés. Si le dispositif d’affichage ne donne
pas l’information EDID, ce contrôle est utilisé pour décider quelle
sortie activer.
Si la case d’option est dans un état indéterminé, cela signifie que les
sorties activées ne sont pas comme l’utilisateur l’a demandé. Cela
aura lieu si un mélange d’écrans numériques et analogiques est
utilisé ou si le type de dispositif d’affichage utilisé est autre qu’à
l’état Force DVI.
Étant donné que la sortie DVI (numérique) supporte une fréquence
d’horloge à point à pixels plus faibles que la sortie analogique, le
dialogue de résolution est actualisé lorsque la case d’option est
modifiée pour refléter les résolutions supportées par la sortie active.
Mode compatible uniquement
Si l’information EDID est disponible pour le ou les dispositifs
d’affichage, si l’on coche cette case on limite la liste des résolutions
disponibles à celles qui sont compatibles avec le ou les écrans. Si
l’information EDID n’est pas disponible, ce contrôle n’a pas d’effet.
6-6
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Définir les propriétés d’affichage sur le mur
Définir des modes personnalisés
Le module D4A vous permet de définir des Modes personnalisés
dans la Base de Registre, pour chaque dispositif. Les entrées de la
Base de Registre pour les dispositifs multiples sont numérotées
Device0, Device1, etc.
HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\D
GC123\Device0
Remarque : Pour l’usage du module D4 :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\Horizon
\Device
Dans une valeur REG_MULTI_SZ nommée "Mode". Chaque définition
de mode se trouve sur une seule ligne (il peut y avoir de nombreuses
définitions de mode, chacune sur une nouvelle ligne). La définition de
mode doit être saisie sous le format qui suit, en tant que canal
séparé par une virgule :
X, Y, Refresh, hfp, hsync, hbp, vfp, vsync, vbp, hpol, vpol, dotclock
Par exemple : 1280,1024,50,24,240,144,3,3,1,0,0,90139
La table suivante explique ce que chaque valeur représente :
Paramètres Détails
X
Largeur d’affichage active en pixels
Y
Hauteur d’affichage active en lignes
Refresh
Fréquence de rafraîchissement affichée dans le dialogue. Utilisée aussi pour calcule
l’horloge à point si aucune valeur d’horloge à point n’est fournie
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
hfp
Porche avant horizontal en pixels (la valeur doit se diviser par 8)
hsync
Largeur sync horizontale en pixels (la valeur doit se diviser par 8)
hbp
Porche arrière horizontal en pixels (la valeur doit se diviser par 8)
vfp
Porche avant vertical en lignes
vsync
Largeur sync verticale en lignes
vbp
Porche arrière vertical en lignes
Hpol
Polarité horizontale de sync (0 = négative, 1 = positive)
Vpol
Polarité verticale de sync (0 = négative, 1 = positive)
6-7
Définir les propriétés d’affichage sur le mur
Paramètres Détails
dotclock
Horloge à point pixel en KHz (option) Permet un contrôle plus précis de l’horloge à
point
Remarque : Si la valeur de base de registre est amendée, l’onglet Christie
doit être fermé puis rouvert pour assurer que les nouvelles valeurs soient
lues à partir de la Base de Registre.
6-8
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Section 7
Dépannage
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
•
Paramètres de sauvegarde
•
Opération déportée
•
Affichage
7-1
Dépannage
7.1 Paramètres de sauvegarde
Si vous devez contacter le Support, créez un registre pour vos
paramètres actuels.
1. Dans WallManager, cliquez sur l’onglet Administration. La fenêtre
Etat d’administration apparaît.
2. Dans le volet de navigation, sélectionnez Paramètres de
sauvegarde.
En fonction des paramètres de votre navigateur, il pourrait vous être
demandé de confirmer que vous souhaitez enregistrer un fichier.
Confirmez l’enregistrement.
3. Précisez l’emplacement et le nom du fichier et cliquez sur
Enregistrer.
•
7-2
Les paramètres actuels de WallManager sont enregistrés vers
le nom et l’emplacement du fichier précisé.
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Dépannage
7.2 Opération déportée
WallManager ne réagit pas en mode interactif
Si votre contrôleur se trouve derrière un coupe-feu, assurez-vous que
port RMI (1099) est ouvert. Contactez votre administrateur de
système si des changements sont nécessaires.
Vérifiez que le port TCP/IP précisé pour le Mode Interactif dans les
Préférences de WallManager est ouvert. Contactez votre
administrateur de système si des changements sont nécessaires.
WallManager ne peut pas se connecter en mode interactif
Si votre contrôleur se trouve derrière un coupe-feu, assurez-vous que
port RMI (1099) est ouvert.
WallManager sur un PC déporté présente un bureau avec des fenêtres d’application,
mais pas le mur d’affichage.
Microsoft Windows sur le contrôleur affiche un des bureaux, en
fonction de l’état du système d’exploitation. WallManager sur un PC
déporté reflète l’état d’un bureau ‘utilisateur’. Les commandes
émises ne sont pas traitées par le contrôleur lorsqu’un autre bureau
est affiché sur le mur d’affichage (connexion de bureau ou
économiseur d’écran).
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
•
Le verrouillage du contrôleur en appuyant sur la touche
Windows et L empêche la communication. Assurez-vous que le
contrôleur n’a pas été verrouillé.
•
Assurez-vous que l’économiseur d’écran n’est pas actif sur le
contrôleur.
•
Si votre contrôleur est derrière un coupe-feu, assurez-vous
que les ports TCP/IP appropriés sont ouverts, voir ci-dessus.
7-3
Dépannage
7.3 Affichage
Le canal ne s’affiche pas ou est irrégulier
Vérifiez l’accélération de la carte vidéo.Cliquez sur le bouton Avancé
et sur le dialogue Propriétés d’écran, cliquez sur l’onglet
Dépannage.Le paramètre par défaut pour Accélération du matériel
dans Windows 2003 Server est 1. Réglez l’Accélération du matériel
sur Pleine et redémarrez le système.
Le contenu du canal ne s’actualise pas comme il faut
Cliquez sur Ctrl-F5 pour rafraîchir la source.
7-4
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
INDEX
AGC, 2-13
applications
déplacer & redimensionner, 4-33
fermer, 4-34
barre QuickLaunch, 2-18
Barre QuickLaunch
scénarios, 2-20
barre QuickLaunch de Christie, 218
Bureau déporté, type de
dispositif, 2-9
canaux
changer les propriétés, 3-13
cyclage, 3-11
éditer les propriétés, 2-8
gérer, 3-31
renommer, 2-6
sélection, 3-10
supprimer, 2-8
texte superposé, 3-19
configuration de l’écran, 6-3
démarrer, 6-2
fréquence de rafraîchissement, 6-5
palette de couleurs, 6-5
Résolution, 6-3
Ecran tactile, barre QuickLaunch,
2-20
état du serveur, 4-17
définition du contact, 4-18
fenêtre
format de l’image, 3-16
position, 3-16
propriétés, MediaManager, 3-14
taille, 3-17
capture de contenu
capture du contenu
Linux, bureau d’affichage, 5-17
MediaManager
cadre unique, 3-22
cha nes
changer les propriétés. Voir aussi les
propriétés de canal
clichés. Voir capture de contenu
configuration des raccourcisclavier, 2-14
coupe-feu, mode interactif, 2-51
couper/zoomer, 3-14
D4, 6-1
décalage de serrage, 2-14
décalage horizontal, 2-13
décalage vertical, 2-13
démarrage rapide,
MediaManager, 3-9
dialogues
Cadre unique, 3-24
Cadres multiples, 3-27
Contrôle du projecteurl, 2-47
Editer un utilisateur, 2-32
fenêtre Application cliente, 4-16
Paramètres du Serveur
RemoteControl, 5-5
Propriétés d’affichage, 3-16
Propriétés de canal, 2-10
Propriétés de l’application, 2-37
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
DisplayMASTER. Voir G4
gain luma, 2-13
ID de projecteur, 2-44
initialisation de WM, 2-16
language, 2-4
langue, 2-4
cadre unique, 3-24
cadres multiples, 3-25, 3-27
durée, 3-28
format de fichier, 3-24, 3-28
MASTERSuite Manuel d’utilisation
Sélectionner le dispositif, 2-9
Serveur RemoteControl, 5-4
Texte superposé, 3-20
initialisation, 2-16
capture de contenu. Voir capture de
contenu
configuration. Voir canaux,
configuration
couper/zoomer, 3-14
créer un raccourci de profil, 3-30
cyclage. Voir canal, cyclage
démarrage rapide, 3-9
démarrer, 3-9
disposition, 3-3
écraser un profil, 3-31
enregistrer le profil, 3-29
gérer des canaux, 3-31
langue, 2-4
montage, 2-2
ouvrir un profil, 3-30
profil par rapport à. canal, 3-2
propriétés de fenêtre, 3-14
RemoteDesktop, 5-9, 5-17
source. Voir canaux, sélection
texte superposé, 3-19
touches de raccourci. Voir touches de
raccourci
menus
Administration, 3-6, 3-7, 3-9
Capture, 3-6
Cyclage, 3-6
Paramètres, 3-5
Index-1
Index
Profil, 3-4
mode interactif, 2-51, 4-34
mode panique, 2-21, 4-36
montage
Firefox, 4-38, 4-39
Internet Explorer, 4-38
MediaManager, 2-2
WallManager, 2-16
montage du navigateur
Firefox, 4-38, 4-39
Internet Explorer, 4-38
mur d’affichage
aspect, 3-12
changements en temps réel, 4-4, 4-33
nuance, 2-13
opérations déportées, 1-2, 5-1,
Voir aussi Barre QuickLaunch
de Christie
RC Client. See contrôle déporté
Remote Control, 5-2
RemoteDesktop, 5-9
Serveur de contrôle RS232, 5-26
WallLaunch, 5-20
phase de pixels, 2-13
port, changer, 2-38
poursuite de pixel, 2-13
préférences, port, 2-38
profils
texte superposé, 3-18
projector
montage, 2-42
propriétés. Voir propriétés de
canal
propriétés de canal, 2-10
AGC, 2-13
clarté, 2-12
contraste, 2-12
décalage de serrage, 2-14
décalage horizontal, 2-13
décalage vertical, 2-13
délai d’attente, 2-11
entrée #, 2-11
fréquence maximale de test, 2-12
gain luma, 2-13
mot de passe, 2-12
nom, 2-10
nom d’hôte/ip, 2-11
nuance, 2-13
phase de pixels, 2-13
port, 2-11
poursuite de pixel, 2-13
saturation, 2-13
standard vidéo, 2-11
superposé, 2-11
type vidéo, 2-11
R2, type de dispositif, 2-9
raccourcis-clavier, 2-14
Index -2
rafraîchir, canal, 3-10, 7-4
RDClient, 5-9
Configurer, 5-13
Démarrer, 5-12
RemoteClient, dépannage, 5-6
RemoteDesktop, 5-9
RGBMASTER. Voir R2
sauvegarde
paramètres de WallManager, 7-2
scénario
ajouter du contenu, 4-23
ajouter un dispositif, 4-28
ajouter un scénario, 4-26
ajouter une application, 4-24
ajouter une fenêtre MediaManager, 424
ajouter une tâche de projecteur, 4-29
arrêter, 4-35
cliché, 4-23
créer à partir d’un cliché, 4-23
créer un nouveau, 4-22
démarrage rapide, 4-30
démarrer à partir de Wallview, 4-30
démarrer une tâche, 4-30
disposition, 4-26
éditer, 4-32
programmer le démarrage, 4-31
Scénarios, Barre QuickLaunch, 220
sécurité, WallManager, 2-21
Serveur de contrôle RS232, 5-26
SNMP. Voir état du serveur
source. Voir canaux, sélection
status
WallManager, 2-21
tâches de dispositif, scénarios, 428
tâches de projecteur
scénarios, 4-29
texte superposé
afficher, 3-20
attributs de texte, 3-21
canaux, 3-19
profil, 3-18
texte, 3-21
V9. Voir Module V9
type de dispositif, 2-9
VideoMASTER VideoSwitch-16.
Voir VS16
VideoMAX. Voir V9
VIM. Voir V4
VS16
type de dispositif, 2-9
VSM. Voir Module de
commutateur vidéo
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
Index
wall addresses, 2-44
WallLaunch, 5-20
WallManager, 4-1
Ajouter des utilisateurs, 2-28
ajouter du contenu, 4-23
applications enregistrées, 2-35
arrêter un scénario, 4-35
Barre Quick Launch, 4-3
changements en temps réel, 4-4, 4-33
changer port pour WallView, 2-38
créer un scénario, 4-22
créer une tâche de projecteur, 2-45
démarrer, 4-21
démarrer un scénario, 4-29
désactiver la sécurité, 2-34
Disposition, 4-3
MASTERSuite Manuel d’utilisation
020-100281-01 Rév.1 (12-2008)
disposition du scénario, 4-26
éditer les privilèges d’utilisateur, 2-30
éditer un scénario, 4-32
éditer une tâche de projecteur, 2-46
état, 2-21
fermer, 4-37
initialisation des projecteurs, 2-44
mode panique, 2-21, 4-36
montage, 2-16
montage du navigateur, 4-38
opérations déportées, 1-2, 5-1
programmer, 4-31
projecteurs, travailler avec, 2-43
sécurité, 2-21
supprimer des utilisateurs, 2-31
tâches du dispositif, 2-49
Index -3
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising