Manuel d`utilisation pour les laboratoires IEM (v0.2)

Manuel d`utilisation pour les laboratoires IEM (v0.2)
Systèmes embarqués
D.Rossier
Manuel
IEM
(v0.2)
Manuel d'utilisation pour les laboratoires IEM
Auteur: G. Boutillier / C. Bardet
Objectif
Cette documentation donne de brèves explications sur l'utilisation des différents outils, environnements,
protocoles utilisés dans le laboratoire de sytèmes embarqués. Ce document est un résumé, il ne remplace en
aucun cas les différentes documentations fournies au début du laboratoire.
1. Carte de laboratoire EMB
La carte de laboratoire EMB est équipée d'une carte Freescale CSB535FS constituée d'un microcontrôleur
i.MX21 (ARM926EJ-S). Elle possède 64Mo de mémoire SDRAM et 8Mo de mémoire FLASH. Une carte
périphérique additionnelle est connectée à la carte CPU, elle possède un écran tactile, différents ports (UART,
Ethernet, USB host/device), des connecteurs pour l'utilisation d'une carte Compact Flash et SD-Card, des
2
entrées/sorties audio, des boutons et des LEDs disponibles à travers un périphériques I C, etc. Pour les
laboratoires une carte interface a été rajoutée, elle possède 2 boutons et 2 LEDs directement connectés sur des
GPIOs du i.MX21, ainsi que différents systèmes pour la génération d'horloges.
L'adresse IP de la carte EMB est 10.0.0.2.
Connexion à la carte EMB depuis une machine Compaq:
-
Alimenter la carte en 12V avec des fiches bananes depuis une alimentation du laboratoire
-
Connexion du port série B de la machine hôte à la cible
-
Connexion Ethernet de la machine hôte à la cible (carte réseau 2, câble Ethernet croisée rouge)
2. Minicom
Minicom est un programme utilisé dans ce laboratoire pour la connexion via le port série au moniteur ou au
Linux embarqué sur la carte CSB535 depuis le Linux de la machine hôte.
Connexion:
Taper dans une console sur la machine hôte :
$ minicom
-1
-
Systèmes embarqués
Vous êtes maintenant connecté à votre cible!
3. Micro-monitor (uMON)
Micro-monitor (ou micro-moniteur) est le moniteur installé sur la carte CSB535. Il est stocké en flash mais
exécuté en RAM. Il possède des commandes qui lui sont propres. Les commandes spécifiques à la gestion du
système de fichiers TFS - Tiny File System - en flash sont similaires à celles de Linux. Pour ces dernières, il
suffit de débuter votre commande par tfs suivi de la commande standard linux. Exemple: tfs ls
4. Machine hôte Compaq
Les machines Compaq ont été configurées afin de disposer de tous les outils, environnements, services dont
vous avez besoin pour le laboratoire de systèmes embarqués. Elles possèdent deux cartes réseau Ethernet : une
carte pour la connexion au réseau local EMB, la deuxième pour la connexion à votre cible. L'adresse IP de cette
deuxième carte réseau est 10.0.0.1.
Pour transférer un fichier en flash sur la cible (scripts, exécutable, etc), vous devez taper la commande suivante
sur une console de la machine hôte :
$ ttftp 10.0.0.2 put nom_fichier_hôte nom_fichier_cible
Pour transférer un fichier de la cible à la machine hôte, taper dans une console hôte :
$ ttftp 10.0.0.2 get nom_fichier_cible nom_fichier_hôte
Note importante : Si vous transférer un fichier exécutable, vous devez l'indiquer en ajoutant ,e après le
nom_fichier_cible.
Exemple: $ ttftp 10.0.0.2 put helloworld helloworld,e
-2-
Systèmes embarqués
5. Linux embarqué
Pour démarrer Linux embarqué, il faut avoir transférer en flash le noyau Linux embarqué (zImage),
l'arborescence racine compressé (romfs.img) et le script de démarrage startlinux. Utiliser la commande décrite
ci-dessus pour réaliser ces différents transferts sur la cible.
1. Pour démarrer Linux, lancer depuis le micro-monitor le script startlinux.
uMON : startlinux
Vous avez maintenant démarré linux sous la cible, tester en essayant la commande ls.
2. Transférer une application s'exécutant sous Linux embarqué sur la cible :
Machine hôte : Copier l'exécutable que vous désirez transférer sur la cible dans le répertoire /share ou dans le
répertoire share_freescale placé sur le bureau.
Cible : Aller dans le répertoire /var, créer un répertoire portant votre nom. Depuis ce même répertoire taper dans
la console :
$ tftp –g –r nom_fichier 10.0.0.1
Puis changer les droits de votre fichier pour pouvoir l'exécuter :
$ chmod 777 nom_fichier
Pour récupérer un fichier de la cible depuis la machine hôte, taper dans une console :
$ tftp –p –l nom_fichier 10.0.0.1
-3-
Systèmes embarqués
6. Qemu
Qemu est un programme permettant d'émuler un autre environnement. Ce programme est très
intéressant pour pouvoir tester des aplications embarquées sans pour autant avoir besoin de charger les
exécutables sur une carte. Il est également possible d'émuller un autre environnemnt depuis Linux (par
ex Windows) ce qui peut être pratique pour utiliser certain programme.
Sur les machines compaq Qemu a été compilé pour les systems ARM.
Qemu s'exécute avec la commade suivante:
$ qemu-system-arm [suivit de divers paramètres]
Pour lister les paramètres:
$ qemu-system-arm –help ou simplement $ qemu-sytem-arm
Qemu s'ouvre dans une nouvelle fenêtre:
Qemu fonctionne sur quatre fenêtres différentes:
La fenêtre d'accueil (celle ci dessus) contient l'environement émulé (Ctrl-Alt 1). Pour changer de
mode, il faut utiliser les touches Ctrl-Alt + touche 1 à 4:
Ctrl-Alt 2: Affiche les informations du "monitor"
Ctrl-Alt 3: Commute sur la console serie (voir ci dessous)
-4-
Systèmes embarqués
Ctrl-Alt 4: Commute sur la console parallèle
Ctrl-Alt: Sort du system émullé et redonne la mains a l'OS principal (Linux-Gentoo) ainsi que les
périfiriques ci rapportant (par ex: la souris) .
7. U-boot
U-boot.bin est paramétré dans la commande qemu-system-arm. On le retrouve dans la console série de
Qemu voir ci-dessous. Versatile IEM est une émmulation d'une machine ARM 926EJS.
-5-
Systèmes embarqués
Voici quelque commande de base:
- help (ou ?): liste et explique toute les commandes disponibles de U-boot
# help printenv (explique la commande printenv)
- printenv: liste les variables d'environnement ainsi que leur valeurs.
- setenv: Ajoute ou modifie une variable d'environnement (sert a tranférer un prog)
# setenv nom_variable tftp 0xadresse-de-destination-du-prog /adresse/source/prog
- run: charge un programme défini par une variable d'environnement
# run nom_variable
- go: démmare l'application a l'adresse 0x????
# go 0x8000
8. Debugg par JTAG USB
Pour réaliser du debug par JTAG USB sur la carte EMB du laboratoire, on utilise l'environnement de debugg
d'eclipse. Eclipse se lance simplement en tapant "eclipse" dans une console. Remarque: vous devez-être en
mode "reds_user" pour qu'eclipse démarre correctement, en "root" le system ne trouve pas la bonne JVM (java
vituel machine).
-6-
Systèmes embarqués
Choisissez-votre espace de travail!
Info utile:
Passe
en
mode debug
Run
External tools!
-7-
Perspective active :
(C/C++) / Java / Debug
Systèmes embarqués
Fenêtre debug:
3
2
4
5
1
6
1) Possibilité de mettre des breakpoints
2) Mode de debug (pas à pas, …)
3) Fenêtre des registres
4) et 5) Fenêtres contenant le code
6) Affichage de la console
9. Liens
Quelques lien qui peuvent vous êtes utiles :
-
http://www.microcross.com/
-
http://www.eclipse.org/
-8-
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising