Manuel utilisateur - Schneider Electric België

Manuel utilisateur - Schneider Electric België
Gestion des réseaux électriques MT
Gamme Easergy
Flair 200C
Unité de télésurveillance du poste MT
Manuel utilisateur
TX
RX
1
2
Easergy
Flair 200C
Flair 200C
Sommaire
Présentation
Description des fonctions
4
Caractéristiques mécaniques
6
Architecture
7
Installation
Capteurs de courant
8
Câblage d’entrées/sorties
9
Equipements de transmission
10
Choix des équipements
Raccordements
Alimentation du coffret
13
Serveur Web
Connexion du serveur
14
Initialisation de la connexion
15
Description du serveur
20
Paramétrage
25
26
27
28
29
40
44
46
57
Zone de commentaire
Interface Ethernet
Sauvegarde/restauration des paramètres de configuration
Paramètres de communication
Paramètres du module mesures et détection de défaut
Paramètres des entrées/sorties logiques
Configuration des variables
Configuration des classes
Maintenance
Généralités
58
Diagnostics
59
Alimentations
59
Annexes
NT00201-FR-04
A - Paramètres de configuration
60
B - Caractéristiques générales
70
C - Références commerciales
72
3
Description des fonctions
Présentation
DE58880
Le Flair 200C est un outil efficace dans la réduction des temps d’intervention et de
recherche des défauts. Il améliore la qualité de service de la distribution de l’énergie.
Principales fonctions du Flair 200C
Ces fonctions sont disponibles sur une voie en version de base et sur 2 voies
en option.
TX
RX
1
2
Détection et mémorisation des défauts phase et terre
b
v
v
b
b
b
Easergy
Flair 200C
2 possibilités de détection de défaut :
détection ampèremétrique
ou, en option, détection ICC pour les réseaux à neutre compensé.
Enregistrer les informations issues de 6 entrées digitales
Envoyer des commandes via 3 sorties
Transmettre les informations à distance.
Il dispose également de fonctions permettant une meilleure gestion et planification
des réseaux :
b Mesures et enregistrement des courants de charges sur la ligne MT.
b Mesures et enregistrement de la tension MT à partir de la tension BT
(si l’option mesure de puissances est installée)
b Calcul des puissances P, S, Q, de l’énergie et du facteur de puissance
(si l’option mesure de puissances est installée).
Evénements Enregistrés Datés (EED) :
Enregistrement chronologique horodaté des événements et des mesures.
Ces informations peuvent être transmises au centre de conduite et/ou archivées
dans des journaux pour consultation et téléchargement local (sous forme
de fichiers .xls), par connexion d’un micro-ordinateur.
Alimentation sauvegardée
En cas de perte d’alimentation, une batterie plomb assure une autonomie de 4 h.
L’alimentation est vérifiée en permanence. Des alarmes peuvent être envoyées
au Scada en cas de :
b Manque secteur immédiat
b Défaut chargeur
b Défaut batterie.
Communication en local et vers un centre de téléconduite
Le Flair 200C comprend en standard
b Un port USB de communication avec le PC local pour consultation/configuration.
Le Flair 200C peut recevoir en option
b Un port Ethernet pour la communication vers le centre de téléconduite
ou pour l’accès depuis le PC local de consultation/configuration.
b
v
v
v
v
v
v
Un modem pour la communication distante vers le centre de téléconduite :
GSM/GPRS
GSM/3G - UMTS & HSPA + (3,75G), EDGE, GPRS & GSM
RTC
Radio
RS485/RS422
RS232.
b Un modem RS232 ou RS485/RS422 peut dialoguer en protocole Modbus
avec des équipements locaux type Sepam. Le Flair 200C joue alors le rôle
de concentrateur.
b
v
v
v
v
Tous les protocoles de communication sont possibles avec le centre de téléconduite :
CEI 870-5-101, CEI 870-5-104
DNP3, DNP3/IP
Modbus, Modbus/IP
Autres protocoles sur demande.
Synchronisation horaire de l’équipement
La mise à l’heure pour la datation des événements peut se faire :
b Par le PC portable de consultation/configuration du Flair 200C (manuellement ou
automatiquement avec l’heure du PC)
b Par le centre de téléconduite
b Par synchronisation SNTP à partir d’un réseau Ethernet (précision de la mise
à l’heure de l’ordre de la seconde).
4
NT00201-FR-04
Présentation
Description des fonctions
Automate programmable IEC61131-3
En option, le Flair 200C peut inclure un automate virtuel programmable embarqué
IEC 61131-3.
Une plateforme de développement (le logiciel RTU Control livré en annexe sur
le CD Easergy) permet de concevoir, simuler et tester sur cible des programmes
écrits dans les langages automates suivants :
b SFC – Sequential Function Chart
b FBD – Function Block Diagram
b LD – Ladder Diagram
b ST – Structured Text
b IL– Instruction List
Ces programmes automates permettent de réaliser des applications spécifiques
et personnalisées ou des fonctions additionnelles au Flair 200C par combinaison
ou action sur des variables existantes Flair 200C ou des variables virtuelles à créer
spécifiquement pour l’application automate.
Communication interéquipement
L’option automatisme programmable IEC61131-3 inclut également une fonction de
communication entre équipements, permettant un échange Modbus, via une liaison
TCP/IP, entre des Flair 200C connectés sur une même boucle MT.
Cette communication permet l’échange d’une table de données entre ces Flair 200C,
afin de contribuer par exemple (sans autre automate que les Flair 200C) à une
fonction d’automatisme permettant la détection et l’élimination d’un défaut courant
sur une boucle MT.
Cette communication interéquipement est typiquement utilisée dans les applications
de type réseau autocicatrisant.
Formules de calcul
Les formules de calcul sont disponibles en standard dans le Flair 200C.
Elles peuvent être utilisées dans le Flair 200C pour créer de nouvelles fonctions ou
applications personnalisées ne nécessitant pas l’écriture d’un programme en
langage automate.
Les fonctions qu’il est possible d’utiliser dans les formules sont :
b Fonctions mathématiques
b Fonctions statistiques
b Fonctions logiques
b Fonctions horaires/dates
b Etc.
Ces formules permettent, de façon plus simplifiée qu’un programme automate,
la création d’équations logiques basées sur des combinaisons de variables.
Les types de variables pouvant être utilisées sont les mêmes que pour les
programmes automates (variables existantes Flair 200C ou variables virtuelles
créées spécifiquement).
(Pour plus de détails sur ces trois fonctions, consulter la notice spécifique
“RTU Control & Formules” – réf. NT00320-xx).
NT00201-FR-04
5
Caractéristiques mécaniques
Présentation
DE58883FR
Dimensions et masse
210
b Dimensions : voir schéma ci-contre
b Masse : environ 2,5 kg suivant les options.
104
Stockage
b Températures de fonctionnement : – 20 °C à + 70 °C
b Températures de stockage : – 40 °C à + 70 °C
L’appareil doit être stocké avec la batterie déconnectée.
Ne pas laisser la batterie plus de 6 mois sans la recharger.
334
Identification du produit
Le numéro de série et référence du produit sont indiqués sur une étiquette située
sur le côté droit du socle.
Fixation du boîtier
Fentes de fixation
pour bandes d’acier
4 trous pour vis Ø 6
Ouvrir l’appareil à l’aide des pattes de clipsage situées en bas du boîtier. Pour cela,
pousser les pattes vers l’intérieur tout en soulevant la partie supérieure du coffret.
DE58884
175
269
DE58894
Ouvrir le boitier au maximum puis faire coulisser les deux pivots glissants vers
l’arrière du boitier afin de bloquer celui-ci en position ouverte.
Fixer le socle à l’aide de vis Ø 6 mm. Un gabarit de perçage est fourni avec le produit.
Pivots coulissants
6
NT00201-FR-04
Architecture
Présentation
DE58881
Emplacement des constituants du Flair 200C
Carte CPU
Bouton-poussoir :
b TEST : déclenche un appel vers le Scada
b RESET de la détection de défaut si un défaut
est présent.
Led d’indication d’état
Connecteur d’entrées/sorties
Support de carte SIM (modem GSM/GPRS)
Carte modem GSM/GPRS
Cartes de communication (3 emplacements)
Connecteur de l’antenne GSM/GPRS
Connecteur USB type B
PE
Bornier de terre
Connecteur batterie
Batterie
Connecteur des tores (voie 1)
Connecteur des tores (voie 2 en option)
+ – + –
A: COM I3 I2 I1
BC: COM IØ I3 I1
N
L
Connecteur voyant extérieur
Connecteur d’alimentation
Obturateurs / Passe fils
DE58882
Fentes d’insertion des attaches rapides pour la
fixation des câbles
Préconisation d’utilisation des presse-étoupes :
1
2
3
4
5
6
7
Entrée/sortie ou port local Modbus ou Ethernet
Antenne GSM
BVE
Terre
Entrée tores voie 2
Entrée tores voie 1
Entrée alimentation BT
NT00201-FR-04
1
5
2
6
4
3
7
8
7
Capteurs de courant
Installation
b Tores phases
et homopolaire
ouvrants standard
MF1 et MFH
Le Flair 200C est compatible avec les capteurs de courant de la gamme de détecteur
de courant de défaut Easergy Flair 2xx et Easergy T200.
b Tores phases
et homopolaire résinés
haute performance
Le Flair 200C est également compatible avec tous les types de capteurs du marché.
Selon le type de kit, le montage concernera :
b 3 tores phases ouvrants
b 2 tores phases ouvrants + 1 tore homopolaire
b 1 tore homopolaire.
H
A
U
T
P
TO
DE56406
Raccordement des tores au Flair 200C
Pour raccorder le câble de liaison des tores, il faut :
b Utiliser un câble 4 x 1,5 mm2 U1000RO2V (non fourni)
b Faire passer le câble par le presse-étoupe associé
b Resserrer le presse-étoupe.
DE58887FR
Le connecteur 4 points du câble venant des tores est à raccorder sur la carte
d’acquisition courant de la voie concernée (voie 1 ou voie 2) selon le schéma
ci-dessous.
Montage
“type A”
com Io I3 I1
com I3 I2 I1
DE58885
Montage
“type B”
L1 L2 L3 N
Montage
“type C”
monotore
com Io I3 I1
L1 L2 L3
L1 L2 L3
Mise en place des tores dans la cellule
L1
L2
Les tores doivent être installés sur les câbles en respectant impérativement
le sens de positionnement : repérage HAUT/TOP vers le haut ou couleur identique
vers le haut.
L3
d Attention : si l’option puissance est installée : installer les tores dans la cellule
en respectant l’ordre des phases (phase 1 raccordée au connecteur I1, phase 2
raccordée au connecteur I2, phase 3 raccordée au connecteur I3 du Flair 200C).
d IMPORTANT :
b Le blindage de chaque câble MT doit repasser à l’intérieur du tore
correspondant avant d’être relié à la terre (voir schéma ci-contre).
b L’isolement basse tension des tores Easergy n’autorise leur emploi
que sur des câbles isolés.
b Les câbles de tension nominale supérieure à 1000 V doivent avoir un écran
relié à la terre.
b Les montages types A et B ne sont pas autorisés sur les câbles tripolaires.
I1
I2
I3
DE58901
DE58902
Mise en place de 3 tores phases ouvrants
Montage CORRECT avec un câble tripolaire
8
Montage NON CORRECT avec un câble tripolaire
NT00201-FR-04
Câblage d’entrées/sorties
Installation
DE55031
DE58888
Raccordement d’un voyant extérieur
1 2 3 4
+ –
Le voyant extérieur (option) permet de visualiser le passage d’un courant de défaut.
b Raccordement par câble 1,5 mm2 (non fourni)
b Entrer le câble par le presse-étoupe correspondant sur la base du coffret
b Raccorder le câble sur les 2 bornes à visser prévues à cet effet.
d
Attention : les bornes à raccorder sont polarisées.
Respecter le sens de connexion “+” et “–”.
Nota : les bornes 3 et 4 ne doivent pas être raccordées. Celles-ci ne sont pas
utilisées.
Raccordement d’entrées/sorties digitales
b 6 entrées et 3 sorties sont disponibles pour l’acquisition ou la commande
d’informations tout ou rien (alarme porte, …).
b Entrer le câble par le presse-étoupe correspondant sur la base du coffret.
b Raccorder le câble sur les bornes à visser prévues à cet effet
(voir schéma ci-contre et page 6).
Spécifications des entrées
b Boucle sèche (polarisation interne en 5 V)
b Non isolées (protection par transil)
b Fréquence pour comptage : jusqu’à 5 Hz
b Possibilité de déclarer une entrée de type FPI (dans ce cas, la lampe externe
clignotera quand l’entrée est active. A utiliser lorsque le détecteur de défaut est
externe et que le Flair 200C n’agit que comme simple organe de transmission
des données).
Sorties doubles
DO 1-2
DO3
DO2
DE58899
DO1
NT00201-FR-04
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
Spécifications des sorties
b Contacts secs isolés à 1,5 kVeff par rapport à la masse. Pas d’isolation entre les
sorties
b Charge limite : 30 VA / limité à 60 Vcc ou 125 Vca
Possibilité de déclarer une sortie de type :
b Impulsion : dans ce cas, le fait d’activer une sortie génèrera une impulsion
pendant une durée d’activation paramétrable.
A utiliser lorsque le détecteur de défaut est externe et que le Flair 200C n’agit que
comme simple organe de transmission des données. La sortie sera utilisée afin
de réinitialiser le détecteur.
b Double : 2 sorties digitales sont utilisées. Cette option offre une solution bon
marché pour piloter certains interrupteurs grâce à des commandes double-bit
(nécessite un relayage adapté à la sortie du Flair 200C).
9
Equipements de transmission
Installation
DE58895-1
Choix des équipements
Le Flair 200C offre différents types de communications grâce à des cartes
additionnelles qui se connectent sur la carte CPU.
Le Flair 200C peut recevoir jusqu’à 3 cartes additionnelles en fonction des options
choisies.
Carte CPU
Equipement de base
Carte sur emplacement droit
b Un port USB de type B.
Il est utilisé avec un PC local pour la maintenance et le paramétrage.
Equipements en option
Carte sur emplacement droit
GSM/GPRS Ethernet
USB type B
RS232/
RS485
GSM/3G
b Un port Ethernet utilisé pour :
v la communication vers le centre de téléconduite via les protocoles CEI 60870-5-104,
DNP3 IP ou Modbus IP
v la communication vers des esclaves Modbus TCP (automates, relais de
protection…). Le Flair 200C joue alors le rôle de concentrateur
v la maintenance et le paramétrage à partir d’un PC local.
Le port Ethernet est placé sur la carte du port USB.
Carte sur emplacement central
Un modem pour la communication distante vers le centre de téléconduite :
b GSM/GPRS : quadribande version 850/900/1800/1900 MHz
Nota : le modem GSM/GPRS est intégré à la carte CPU. A la différence des autres
modems, celui-ci n’est pas interchangeable
b GSM/3G : GSM/GPRS/EDGE : quadribande, 850/900/1800/1900 MHz
UMTS/HSPA+ : pentabande, 800/850/AWS/1900/2100 MHz
b RTC isolé à 8 kVeff. (300 à 14400 bits/s - V32 bis)
RS232
RTC
b Radio (FSK 600/1200 bauds ou FFSK 1200/2400 bauds)
(radio non fournie avec le produit)
b RS232/RS485 isolée à 2 kVeff.
b RS232 non isolée.
Carte sur emplacement gauche
Un port permet de dialoguer en protocole Modbus avec des équipements locaux
type Sepam. Le Flair 200C joue alors le rôle de concentrateur.
b RS232/RS485 isolée à 2 kVeff.
Radio FSK
b RS232 non isolée.
ou FFSK
Protocoles de communication
Tous les protocoles de communication sont possibles avec le centre de téléconduite :
b CEI 870-5-101, CEI 870-5-104
b DNP3, DNP3/IP
b Modbus, Modbus/IP
b Autres protocoles sur demande.
RS232/
RS485
RS232
10
NT00201-FR-04
Equipements de transmission
Installation
DE58906
Raccordements
Modem GSM/3G
d Toute intervention sur le Flair 200C s’effectue hors tension.
Tous les connecteurs et équipements installés sont accessibles sur la carte CPU
en ouvrant le couvercle du Flair 200C.
Support de
carte SIM
Connecteur USB
Prise antenne
Connecteur Ethernet
Nécessite un câble USB-A/USB-B pour la communication avec un PC local
pour consultation/configuration.
Nécessite un câble Ethernet “croisé” ou “droit” suivant le type de liaison
(voir chapitre “Connexion du serveur”).
Bouton
extracteur
Mise en fonction d’un modem GSM/GPRS ou GSM/3G (interne)
Support de
carte SIM
Modem GSM/GPRS
DE58890
SIM
Raccordement d’une ligne RTC
Raccorder la ligne RTC sur les 2 bornes prévues
à cet effet.
DE58892
SIM
La prise d’antenne et le support de carte SIM sont placés à côté du modem
(voir dessin ci-contre).
b Fixer l’antenne sur le mur du poste (de préférence à l’extérieur)
b Raccorder le câble d’antenne sur la prise antenne du modem
b Introduire la carte SIM (voir dessins ci-contre)
v GSM/3G
- déverrouiller le chariot support de la carte SIM en poussant à fond le bouton
extracteur
- sortir le chariot support et insérer la carte SIM à l’intérieur (angle coupé en bas
et à droite)
- remettre le chariot support en place en le poussant à fond dans son emplacement.
v GSM/GPRS
- déverrouiller le volet support de la carte SIM en poussant vers le bas la partie
métallique
- soulever le volet et glisser à l’intérieur de ce volet, sous la partie métallique,
la carte SIM (angle coupé en haut et à gauche)
- refermer et reverrouiller le volet support de la carte SIM.
Connecteur sur carte RTC
PE
Connecteur
USB type B
Connecteur
Ethernet
Prise antenne du modem
Raccorder la ligne RS485 ou RS422 selon le schéma
du connecteur type RJ45 ci-contre.
Connexion RS485 2 fils
1, 2, 3, 6, 7 : non utilisé
4 :A
5:B
8 : GND
DE58891
Raccordement RS485 ou RS422 vers le superviseur
Connexion RS422
1 : Rx (B)
2 : Rx (A)
3, 6, 7 : non connecté
4 : Tx (A)
5 : Tx (B)
8 : GND
8
7
6
5
4
3
2
1
Connecteur côté modem
Raccorder la ligne RS232 selon le schéma
du connecteur type RJ45 ci-contre.
Ø 16
379
Câble longueur 5 m
DE58893
Raccordement RS232 vers le superviseur
8
7
6
5
4
3
2
1
GND
DCD
RTS
DSR
DTR
CTS
RXD
TXD
Connecteur côté modem
Antenne
bidirectionnelle
2 trous Ø 6
Raccordement au réseau Modbus local
38 106
26
NT00201-FR-04
Les ports de communication RS232 et RS485 avec protocole Modbus peuvent
dialoguer avec des équipements locaux Modbus (type Sepam par exemple).
Le Flair 200C joue alors le rôle de concentrateur.
La connexion est identique aux raccordements type RS232, RS485 ou RS422
détaillé ci-dessus.
11
Equipements de transmission
Installation
Raccordements
Raccordement à l’émetteur/récepteur
radio analogique
Raccordement modem externe RS232
(RTC, radio modem, GSM…)
(accessible sur le connecteur RJ45 de la carte radio
modem interne)
(accessible sur connecteur RJ45 8 broches situé sur la carte RS232)
Flair 200C (RJ45)
Radio
0V 1
Flair 200C
1 Réserve
BF Rec 2 o–––––––––o 2 BF réception
0V 3 o–––––––––o 3 Masse
0V 4
Modem
Flair 200C
TX 1 o––––o 3 TX
RX 2 o––––o 2 RX
RX 2 o––––o 2 RX - Réception de données
GND 8 o––––o 5 GND
4 Réserve
BF Em 8 o–––––––––o 5 BF émission
Modem
TX 1 o––––o 3 TX - Transmission de données
GND 8 o––––o 5 GND - Masse
RTS 6 o––
7 RTS
RTS 6 o––––o 7 RTS - Demande d’émission
CTS 3 o––
8 CTS
CTS 3 o––––o 8 CTS - Prêt à émettre
Cde Em 5 o–––––––––o 6 Cde émission
DTR 4 o––
4 DTR
DTR 4 o––––o 4 DTR - Terminal de données prêt
Squelch 6 o–––––––––o 7 Squelch
DSR 5 o––
6 DSR
DSR 5 o––––o 6 DSR - Données prêtes
DCD 7 o––
1 DCD
NC 7
8 Réserve
DE56299
9 Réserve
DCD 7 o––––o 1 DCD - Détection de porteuse
Pas de gestion de CTS, DCD, DSR
Gestion de CTS, DCD, DSR
1
Exemple de raccordement avec une radio numérique MDS 4710
(cordon précâblé en usine : CB-00168)
8
Connecteur RJ45 sur
câble de liaison radio
Flair 200C (RJ45)
CB-00168
MDS (DB25-M)
DP (DCD) 7 o–––––––––o 8 DP (DCD)
RD (RX) 2 o–––––––––o 3 RD (RX)
TD (TX) 1 o–––––––––o 2 TD (TX)
Exemple de raccordement avec une radio
analogique Motorola GM340
Flair 200C (RJ45)
NC 4
9 NC
GND 8 o–––––––––o 7 GND
GM340
CPD (DSR) 5 o–––––––––o 6 CPD (DSR)
Cde émission 5 o–––––––––o 3 Alternat données
DPE (RTS) 6 o–––––––––o 4 DPE (RTS)
BF émission 8 o–––––––––o 5 BF TX
PAE (CTS) 3 o–––––––––o 5 PAE (CTS)
0V 3 o–––––––––o 7 0V
BF réception 2 o–––––––––o 11 BF RX
DE56243
8
11
7 5 3
DE56299
1 Ecran
Squelch 6 o–––––––––o 8 Détection porteuse
1
8
Connecteur RJ45
sur câble CB-00168
Connecteur radio GM340
Vue côté câble
Exemple de raccordement avec une radio
analogique TAIT 811x
(cordon précâblé en usine : CB00121)
Flair 200C (RJ45)
NC 1
CB00121
TAIT 811x (15 pts)
1 NC
a
BF réception 2 o–––––––––o
13 BF réception
GND 3 o–––––––––o 15 GND
b
NC 4
3 NC
+
BF émission 8 o––––––|c|––o
7 BF émission
Cde émission 5 o–––––––––o 12 Cde émission
Squelch 6 o–––––––––o 10 Squelch
NC 7
8 NC
9 NC
Masse
a = résistance 1/4W 5 % 2,2 kΩ
b = résistance 1/4W 5 % 820 Ω
c = condensateur électrolytique 4,7 µF/63 V
NC = Non Connecté.
12
NT00201-FR-04
Alimentation du coffret
Installation
d Afin d’éviter des risques d’électrocution ou de brûlures, vérifier que la tension
du secteur est bien coupée avant d’intervenir sur le produit.
Raccordement de la terre
d
Il est important pour la sécurité des personnes de raccorder le coffret
à la terre.
Un bornier à vis est prévu à cet effet sur la carte Flair 200C.
Utiliser un câble terre de section supérieure ou égale à 4 mm2 U1000RO2V
ou équivalent.
Raccordement de U alternatif
d
Afin d’éviter des risques d’électrocution ou de brûlures, vérifier que la
tension du secteur est bien coupée avant d’intervenir sur le coffret.
b Entrer le câble “U alternatif” (2 x 2,5 mm2) par le presse-étoupe correspondant
et le raccorder au plus court sur les bornes à visser prevues à cet effet
b Echelle d’entrée : 120/240 Vca –20 %/+10 % - 50/60 Hz
b Connecter le câble d’une phase au terminal “L” et celui du neutre au terminal “N”
b L’alimentation AC doit être issue de l’aval d’un coupe-circuit HPC (haut pouvoir de
coupure).
d
IMPORTANT : l’entrée “U alternatif” est isolée à 10 kVeff. par rapport
à la masse du coffret. Il est important que le câble utilisé et sa mise en œuvre,
à l’extérieur et dans le produit, ne dégradent pas cet isolement.
Mise en place de la batterie
DE58881
La batterie est de type 4 V – 2,5 Ah. Elle prend place dans la partie gauche du coffret
(voir dessin ci-contre). Connecter la batterie sur le connecteur prévu à cet effet.
Bornier de terre
PE
Connecteur batterie
Batterie
Connecteur d’alimentation
A: COM I3 I2 I1
BC: COM IØ I3 I1
NT00201-FR-04
+ – + –
N
L
13
Connexion du serveur
Serveur Web
Principe du serveur Web embarqué Flair 200C
Le Flair 200C inclut un serveur Web embarqué qui s’initialise automatiquement dès la
connexion établie avec le Flair 200C.
Les données affichées par le Flair 200C par l’intermédiaire de ce serveur embarqué
se présentent sous la forme de pages HTML.
Différentes pages et sous-pages sont accessibles à l’utilisateur en fonction des
droits dont il dispose. Les pages HTML sont rafraîchies en temps réel toutes les
secondes afin de mettre à jour les états renvoyés par le Flair 200C.
L’accès et la connexion sont sécurisés par Login et mot de passe. Plusieurs niveaux
d’accès aux pages HTML sont configurables, à condition d’avoir les droits requis.
A partir du serveur embarqué, il est possible de :
b Configurer les paramètres du détecteur de défaut, de la communication,
ou des paramètres système (gestion des variables, des classes, des droits,…)
b Visualiser les états gérés par le Flair 200C (TSS, TSD, défauts courants,
télémesures,…)
b Sauvegarder ou charger la configuration des paramètres du Flair 200C à partir
de fichiers déjà sauvegardés sur le PC
b Transférer les journaux de diagnostics sous forme de fichiers compatibles Excel
b Charger une nouvelle version logicielle de l’application Flair 200C.
DE55672
On peut accéder au serveur embarqué aussi bien par le port USB que par le port
Ethernet. Il n’y a pas de différence de fonctionnement suivant le type de port utilisé.
Matériel requis pour la connexion Flair 200C/PC
b Un micro-ordinateur fonctionnant sous Windows 2000 ou XP ou Seven
et incluant Internet Explorer (version 5.5, 6.0, 7, 8 ou 9).
b Un port USB sur ce PC pour effectuer la liaison avec le Flair 200C.
b Un port Ethernet (en option) est disponible sur le Flair 200C pour l’accès
à un réseau Ethernet. Ce port peut être utilisé également pour la liaison directe
du Flair 200C avec le PC.
Connecteur
type B
Câble USB
Connecteur
type A
Le câble Ethernet requis pour la liaison du Flair 200C ou du PC avec le réseau
Ethernet est de type “droit”.
Le câble Ethernet requis pour la liaison direct du PC avec le Flair 200C est de type
“croisé”.
Le câble USB requis pour la liaison du PC avec le Flair 200C est de type USB-A
d’un côté et USB-B de l’autre.
DE55673
Un CD-Rom est fourni à l’utilisateur permettant :
b L’installation du driver USB permettant la connexion avec le Flair 200C
b L’installation de Java Runtime Environment (version 5.0 ou ultérieure) nécessaire
pour le fonctionnement de la trace des ports (analyse de trames superviseur-Flair
200C).
d ATTENTION : les ports TCP/IP 1168 et 1170 doivent être accessibles pour le
fonctionnement de la trace. Contacter l’administrateur réseau s’il est nécessaire de
modifier la configuration du PC ou du réseau pour désactiver le Firewall sur ces ports.
La configuration du Flair 200C s’effectue directement à partir du logiciel Internet
Explorer. Aucun autre logiciel supplémentaire n’est nécessaire pour accéder aux
opérations de configuration contrôle-maintenance du Flair 200C (mis à part Java
Runtime).
Câble Ethernet “croisé” ou “droit” suivant type d’accès liaison
14
NT00201-FR-04
Serveur Web
Initialisation de la connexion
Le Flair 200C intègre par défaut des adresses IP nécessaires pour la connexion
locale depuis un PC. Il est important de connaître à l’avance ces adresses afin de
démarrer une connexion :
b Port USB : adresse par défaut sur le Flair 200C = 212.1.1.10
b Port Ethernet : adresse par défaut sur le Flair 200C = 172.16.0.5
Nota : l’adresse USB n’est pas modifiable par l’utilisateur. Par contre, l’adresse
Ethernet peut être modifiée (si les droits le permettent) afin de s’accorder avec le
réseau local, qui n’utilise pas forcément les mêmes adresses et masques de réseau.
Pour la liaison Flair 200C par Ethernet, les étapes 2 et 3 ne sont pas nécessaires.
Dans ce cas, il faut passer directement à l’étape 4.
PE57411FR
Etape 1 - Installation de Java Runtime Environment 5.0
b Insérer le CD-Rom fourni avec le Flair 200C dans le lecteur du PC, puis doublecliquer sur le fichier d’installation “jre-1_5_0_11-windows-i586-p-s.exe” se trouvant
sur le CD-Rom (dans le répertoire “D:\Tools\Java”).
b L’installation du logiciel démarre, cliquer sur l’option “Installation type…” puis
sur “Accepter”.
PE57414FR
PE57413FR
b Attendre la fin de l’installation, puis cliquer sur “Terminer”.
NT00201-FR-04
15
Serveur Web
Initialisation de la connexion (suite)
PE57586
Etape 2 - Installation du driver USB
Effectuer les opérations suivantes pour installer le driver USB :
b Insérer le CD-Rom Easergy fourni avec l’équipement dans le lecteur du PC
b Une fenêtre “Gamme Easergy / Easergy range – Vx.xx” doit apparaître
automatiquement à l’écran. Si ce n’est pas le cas, double-cliquer sur le fichier
“Autorun.hta” situé à la racine du CD.
b Cliquer sur le lien “Easergy series 3”
b Dans la fenêtre “Equipements Easergy series 3 / Easergy series 3 Equipments”
qui apparaît à l’écran, cliquer sur le lien “Driver USB”
PE57584
b Choisir la langue d’installation, puis cliquer sur “OK”
b Cliquer sur “Suivant” pour démarrer le module “InstallShield Wizard”
b Choisir le répertoire d’installation (le répertoire proposé par défaut peut être
conservé), puis cliquer sur “Suivant”
b Cliquer ensuite sur “Installer” pour démarrer l’installation
b Une fenêtre d'installation de pilotes apparaît à l'écran, cliquer sur “Suivant”
b L'installation du driver USB Easergy commence automatiquement
b A la fin de l'installation, lorsque la fenêtre indiquant que le driver s'est installé
correctement apparaît à l'écran, cliquer sur le bouton “Terminer”
b Le driver Easergy USB est installé
PE57585FR
b Un raccourci de démarrage de connexion USB “Easergy USB connection”
est créé également automatiquement sur le bureau du PC (voir étape 4).
Important : à la différence du précédent driver USB, ce driver est installé pour tous
les ports USB du PC. Il suffit donc d'installer ce driver qu'une seule fois et ceci
quel que soit le port USB utilisé. Si un port USB différent est utilisé pour une future
connexion, Windows détectera et installera automatiquement le driver Easergy USB
pour cet autre port USB.
PE57587FR
Nota : l’étape 2 n’est donc nécessaire que lors de la première connexion à
équipement avec le PC. Pour une future connexion, passer directement à l’étape 4.
16
NT00201-FR-04
Serveur Web
Initialisation de la connexion (suite)
PE57500FR
Etape 3 - Création de la connexion distante RTC ou GSM
Cette étape n’est à prendre en compte que si le Flair 200C inclut un modem interne
GSM ou RTC (téléphonique).
Nota : il n’est pas nécessaire de créer ce type de connexion pour la liaison GPRS.
Avec Windows 2000
b Cliquer sur le bouton “Démarrer” de Windows
b Cliquer sur “Paramètres”
b Cliquer sur “Connexion réseau et accès à distance”
b Cliquer sur “Etablir une nouvelle connexion”
b Cliquer sur “Connexion à un réseau privé”
b Choisir dans la liste des périphériques affichés celui qui correspond au modem
à utiliser pour la connexion, en cochant celui-ci
PE57501FR
b Entrer le numéro de téléphone du Flair 200C à contacter (ce numéro peut être
modifié ultérieurement, à chaque essai de connexion)
b Choisir l’option “Pour tous les utilisateurs”
b Donner un nom à la connexion téléphonique vers le Flair 200C (ex. : “Connexion
téléphonique Flair 200C”)
b Lorsque la fenêtre de connexion s’affiche à l’écran, il n’est pas nécessaire
de donner un nom d’utilisateur et de mot de passe de connexion, et modifier
si besoin le numéro de téléphone du Flair 200C à contacter
b Cliquer sur l’option “Composer”.
La connexion distante RTC ou GSM entre le PC et le Flair 200C s’initialise entre
les deux équipements, puis une icône d’état de connexion modem s’insère alors
dans la barre d’outils de Windows.
PE57502FR
Avec Windows XP
b Cliquer sur le bouton “Démarrer” de Windows
b Cliquer sur “Panneau de configuration”
b Cliquer sur “Connexion réseau”
b Cliquer sur “Créer une nouvelle connexion”
b Cliquer sur “Connexion au réseau d’entreprise”
b Choisir l’option “Connexion d’accès à distance”
b Choisir dans la liste des périphériques affichés celui qui correspond au modem
à utiliser pour la connexion téléphonique vers le Flair 200C, en cochant celui-ci
b Donner un nom à la connexion téléphonique vers le Flair 200C
(ex. : “Connexion téléphonique Flair 200C”)
b Entrer le numéro de téléphone du Flair 200C à contacter (ce numéro peut être
modifié ultérieurement, à chaque essai de connexion)
b Choisir l’option “Ne pas utiliser ma carte à puce”
PE57503FR
b Choisir l’option “Tous les utilisateurs”
b Cliquer sur “Ajouter un raccourci vers cette connexion sur mon bureau”
puis sur “Terminer”
b Lorsque la fenêtre de connexion s’affiche à l’écran, il n’est pas nécessaire
de donner un nom d’utilisateur et de mot de passe de connexion, et modifier
si besoin le numéro de téléphone du Flair 200C à contacter
b Cliquer sur l’option “Numéroter”.
La connexion distante RTC ou GSM entre le PC et le Flair 200C s’initialise entre
les deux équipements, puis une icône d’état de connexion modem s’insère alors
dans la barre d’outils de Windows.
Nota : l’étape 3 n’est plus nécessaire après la première connexion réalisée
avec le Flair 200C. Dans ce cas, passer directement à l’étape 4.
NT00201-FR-04
17
Serveur Web
Initialisation de la connexion (suite)
PE57580
Etape 4 - Démarrage de la connexion avec le Flair 200C
Accès local par le port USB du Flair 200C
b Le Flair 200C étant sous tension sans voyant “Défaut” allumé, raccorder le câble
USB sur l’un des ports USB du PC et sur le produit
b Cliquer sur le raccourci “Easergy USB connection” précédemment installé
sur le bureau du PC pour démarrer la connexion USB
PE57581FR
b Au bout de quelques secondes, Internet Explorer doit démarrer automatiquement
en se connectant à l’adresse IP USB par défaut “212.1.1.10”
b La connexion s’établit alors avec l’équipement et la page d’accueil du serveur
Web embarqué s’affiche à l’écran
b Entrer la langue à utiliser puis cliquer sur “OK”
b Entrer un “Nom d’utilisateur” et un “Mot de passe” (par défaut : “Easergy”, “Easergy”)
puis cliquer sur “OK”.
L’accès aux pages HTML est activé en fonction des droits liés à cet utilisateur.
Nota : contrairement à l’ancien driver USB, pour arrêter la connexion USB vers
le Flair 200C, il suffit uniquement de débrancher le câble USB du PC.
Windows arrêtera automatiquement la connexion USB en cours.
PE57504FR
Accès local par le port Ethernet du Flair 200C
b Dans le panneau de configuration de Windows, cliquer avec le bouton droit
de la souris sur la “Connexion au réseau local” se trouvant dans le répertoire
“Connexion réseau”
b Cliquer sur l’élément “Protocole internet TCP/IP” puis sur le bouton “Propriétés”
b Cocher alors l’option “Utilise l’adresse IP - suivante” puis entrer manuellement
les éléments suivants :
v Adresse IP = 172.16.0.3
v Masque sous réseau = 255.255.255.0
b Cliquer sur le bouton “OK” pour prendre en compte les paramètres
b Démarrer Internet Explorer
b Entrer l’adresse IP (172.16.0.5) dans le champ “Adresse” puis cliquer sur “OK”
La page d’accueil du serveur embarqué apparaît à l’écran
b Déterminer la langue à utiliser
b Entrer un “Nom d’utilisateur” et un “Mot de passe” (par défaut : “Easergy”, “Easergy”)
puis cliquer sur “OK”
L’accès aux pages HTML est activé en fonction des droits liés à cet utilisateur.
d IMPORTANT : une fois la connexion avec le Flair 200C terminée, il convient
PE57582
de remettre la configuration d’origine concernant les paramètres d’adresse IP du PC.
Nota : il existe des utilitaires très pratiques qui permettent de faire automatiquement
la même opération de changement d’adresse TCP/IP au niveau du PC. Nous
conseillons le logiciel “Free IP Switcher”, téléchargeable gratuitement sur internet.
18
NT00201-FR-04
Serveur Web
Initialisation de la connexion (suite)
Accès distant par l’intermédiaire d’un réseau
Ethernet local (LAN) ou d’un réseau GPRS ou 3G
b Le Flair 200C étant sous tension, raccorder le PC et le Flair 200C au réseau
Ethernet local (LAN) en utilisant des câbles adéquats (câble Ethernet droit)
b Démarrer Internet Explorer
b Entrer l’adresse IP du Flair 200C correspondant à l’accès Ethernet ou GPRS/3G
dans le champ “Adresse” puis cliquer sur “OK”
La page d’accueil du serveur embarqué apparaît à l’écran
b Déterminer la langue à utiliser
b Entrer un “Nom d’utilisateur” et un “Mot de passe” (par défaut : “Easergy”, “Easergy”)
puis cliquer sur “OK”
b L’accès aux pages HTML est alors activé en fonction des droits liés à cet utilisateur.
Nota 1 : généralement, l’adresse IP par défaut du Flair 200C n’est pas utilisable sur
le réseau Ethernet, 3G ou GPRS utilisé, il est donc nécessaire de modifier celle-ci
dans la page spécifique de configuration des adresses IP du Flair 200C, par une
adresse acceptable pour le réseau (voir chapitre “Paramétrage des adresses IP”).
Nota 2 : à la différence de l’accès Ethernet, la vitesse de connexion en liaison GPRS
ou 3G est relativement lente (vitesse max. théorique de connexion GPRS = 50 kbit/s,
3G = 2 Mbit/s).
En conséquence, afin de ralentir le moins possible l’affichage des données à l’écran,
le Flair 200C affiche automatiquement, à la suite d’une connexion GPRS ou 3G,
les pages du serveur Web de manière simplifiée (configuration du serveur Web
en mode “Distant”).
Il est toutefois possible de revenir à un affichage standard en cliquant sur la
configuration “Local”, en haut de la page d’accueil du serveur Web.
Accès distant par liaison téléphonique ou GSM
Cet accès ne fonctionne que lorsque le Flair 200C inclut un modem interne GSM
ou RTC (téléphonique).
Lorsqu’un modem externe est utilisé, il est possible que cet accès fonctionne mais
cela dépend du modem utilisé.
b Démarrer la connexion distante GSM-RTC créée précédemment (V étape 3)
b Cliquer sur “Numéroter” pour démarrer la connexion à distance
b Une fois la connexion établie, démarrer Internet Explorer
b Entrer l’adresse 212.1.0.1
La page d’accueil du serveur embarqué apparaît alors à l’écran.
b Déterminer la langue à utiliser
b Entrer un “Nom d’utilisateur” et un “Mot de passe” (par défaut : “Easergy”, “Easergy”)
puis cliquer sur “OK”
L’accès aux pages HTML est activé en fonction des droits liés à cet utilisateur.
Nota : à la différence d’un accès standard USB ou Ethernet, la vitesse de connexion
en liaison téléphonique ou GSM est assez lente (9600 bauds).
En conséquence, afin de ralentir le moins possible l’affichage des données à l’écran,
le Flair 200C affiche automatiquement, à la suite d’une connexion RTC ou GSM,
les pages du serveur Web de manière simplifiée (configuration du serveur Web
en mode “Distant”).
Il est toutefois possible de revenir à un affichage standard en cliquant sur
la configuration “Local”, en haut de la page d’accueil du serveur Web.
NT00201-FR-04
19
Serveur Web
Description du serveur
Présentation du serveur Web embarqué du Flair 200C
Une fois l’accès au serveur embarqué identifié par utilisateur et mot de passe,
toutes les pages HTML sont consultables par simple clic sur les onglets ou les listes
déroulantes associées lorsque celles-ci sont disponibles :
Le détail des paramètres de chaque page est détaillé en Annexe A.
PE57505FR
Page Accueil
Cette page s’affiche lors de la connexion au Flair 200C. Elle permet de définir la
langue à utiliser pour l’affichage des pages. Elle permet également de définir les
droits d’accès utilisateur par login et mot de passe.
Les utilisateurs et mots de passe accessibles dépendent de la configuration définie
dans la page Utilisateur du menu Maintenance.
Par défaut, l’utilisateur “Easergy” et mot de passe “Easergy” permettent l’accès
en tant qu’“Administrateur” du serveur embarqué.
Un mauvais utilisateur ou mot de passe ouvre automatiquement un accès
en tant que“Visualisation”.
PE57506FR
Page Accueil
Un clic sur le bouton “Distant” en haut de la page permet de se connecter au serveur
Web du Flair 200C avec un affichage simplifié des informations (sans image ou logo)
afin d’optimiser le temps de transfert des données. Ce mode est automatiquement
utilisé lors d’une connexion distante ralentie (RTC ou GSM à 9,6 kbits/s).
Un clic sur le bouton “Local” en haut de la page permet de se connecter au serveur
Web du Flair 200C avec un affichage normal (tous les logos et images sont
transférés et affichés). Ce mode est automatiquement utilisé lors des connexions
locales rapides : USB (115,2 kbits/s) ou Ethernet (100 Mbits/s).
Page Visualisation
Cette page permet de consulter les états du Flair 200C :
b TSS : état des entrées logiques, des défauts internes du Flair 200C,
des présences tension, des défauts courants, etc.
b TSD : état des entrées logiques doubles bits. Etat interrupteur…
b TM : mesures des courants, tension, fréquence…
b CNT : compteur : d’énergie…
b TCL : commande par bit simple : ouverture/fermeture des sorties digitales
b TCD : commande par bit double : commande RAZ pour détecteur de défaut externe.
PE57507FR
Page Visualisation
L’affichage de la page s’effectue par classe (ex. : équipement, mesure équipement…).
Chaque classe regroupe une catégorie d’informations afin de faciliter la visualisation
à l’écran.
Les états des signalisations ou des mesures sont rafraîchis automatiquement.
Page Commande
Cette page permet de passer des commandes locales depuis le PC sur :
b le contrôle des sorties logiques
b le preset des compteurs
b la remise à zéro du détecteur de défaut.
L’état de la commande est rafraîchie à l’écran automatiquement dès que terminée.
Nota : les couleurs des états affichés sont modifiables par configuration.
Page Commande
20
NT00201-FR-04
Serveur Web
Description du serveur (suite)
PE57511FR
Menu Diagnostic
Ce menu permet de consulter les journaux enregistrés en temps réel par le Flair 200C.
La datation des événements est de 1 ms.
Liste déroulante – menu Diagnostic
Chaque journal permet de consulter l’historique des états survenus sur le Flair 200C
avec description de ceux-ci.
Toutes les informations présentes dans les journaux sont horodatées par l’horloge
interne du Flair 200C.
Les journaux sont les suivants :
b Journal des alarmes (capacité de stockage : 2000)
Des alarmes peuvent être générées et transmises spontanément au centre de
conduite après un changement d’état d’information, à condition d’avoir paramétré
par configuration cet état comme alarmé.
Une case associée à chaque alarme est cochée lorsque le centre de conduite
a acquitté cette alarme
PE57508FR
Nota : une information configurée comme alarmée implique automatiquement
la génération d’un événement associé (dans le journal des événements ou
des mesures selon le type).
b Journal des événements (capacité de stockage : 10000)
Tout changement d’état génère un événement, à condition d’avoir paramétré
par configuration l’utilisation d’événement pour cet état.
b Journal système (capacité de stockage : 6000)
L’équipement intègre également une fonction d’enregistrement d’informations
complémentaires pour faciliter l’exploitation et la maintenance :
v mémorisation des événements de transmission (pour déterminer l’origine
d’un défaut récurrent de communication)
v indication d’erreurs de transmission (erreur de CRC, collisions, ligne RTC
dérangée, basculement en redondance…)
v indication d’événements système (mise en route du Flair 200C, modification
de configuration,…).
b Journal des mesures (capacité de stockage : 30000)
Les mesures gérées par le Flair 200C (courant phases, tension réseau…) peuvent
être sauvegardées dans un journal, à condition d’avoir paramétré par configuration
leur utilisation.
Les mesures peuvent être enregistrées de plusieurs manières :
v périodiquement (valeur échantillonnée ou moyennée avec période configurable)
v sur dépassement de seuil (seuil haut ou bas configurable)
v sur variation ou “bande morte” (% de variation configurable)
v sur enregistrement périodique des valeurs min. et max. (valeurs et période
configurables).
PE57509FR
Pour tous les journaux, lorsque la capacité de stockage est atteinte, l’événement
le plus récent apparu efface le plus ancien de la liste.
Un sous-menu Transfert des fichiers permet de sauvegarder sur le PC ces journaux,
sous forme de fichiers compatibles Excel (fichier .csv).
Ces fichiers peuvent être consultés ou transférés, afin de permettre l’établissement
de statistiques ou de bilans.
Transfert des fichiers – menu Diagnostic
Un bouton “Vider le journal” permet dans chaque journal de vider le contenu de
ceux-ci, c’est-à-dire d’effacer toutes les informations préalablement sauvegardées.
Principe de sauvegarde dans les journaux
Afin d’augmenter la durée de vie de la mémoire flash, l’enregistrement dans les
journaux est effectué toutes les 5 mn.
Ainsi, lorsqu’un reset est effectué sur le Flair 200C, il est possible que les derniers
événements survenus depuis la dernière sauvegarde ne soient pas enregistrés
dans les journaux. La seule exception est lorsqu’une coupure imminente intervient
sur le coffret. Dans ce cas, même si la durée écoulée est inférieure à 5 mn, le Flair
200C enregistre les événements dans les journaux avant de couper l’alimentation.
NT00201-FR-04
21
Serveur Web
Description du serveur (suite)
PE57801FR
Menu Maintenance
Plusieurs pages permettent de faciliter la maintenance du Flair 200C.
Elles donnent des informations ou permettent de configurer l’application Flair 200C.
1 – Informations générales
Des pages spécifiques renseignent sur l’application Flair 200C, à savoir :
b Page Poste : informations sur l’application en cours (date et heure de dernière
configuration, nom du poste,…).
PE57513FR
Liste déroulante – menu Maintenance
Information du poste – menu Maintenance
b Page Logiciel : informations sur le logiciel utilisé par le Flair 200C (version, date
et heure de compilation, taille et CRC32).
Le Flair 200C est capable de mémoriser deux versions de logiciel différentes.
Il est possible de basculer d’une version de logiciel à l’autre par simple sélection
(si deux versions disponibles).
On peut aussi charger une nouvelle version de logiciel depuis un fichier disponible
sur le PC ou depuis une disquette ou un CD-Rom.
Nota : lorsqu’on charge un logiciel sur le Flair 200C, on charge en fait le protocole
utilisé pour la transmission.
b Page Horloge : permet de configurer la date et l’heure du Flair 200C
manuellement ou automatiquement à partir de l’heure du PC.
Un clic sur le bouton “Mise à jour” permet de prendre en compte la modification
manuelle de la date et heure.
Un clic sur le bouton “Synchronisation” permet de prendre en compte
automatiquement la date et l’heure du PC pour la configurer sur le Flair 200C.
Ce menu permet également d’ajuster le fuseau horaire et de paramétrer une
synchronisation horaire par SNTP (voir Annexe A).
b Page Paramètres IP : permet de consulter ou éventuellement configurer les
paramètres des interfaces Ethernet et USB (adresses IP, masques sous-réseau,
etc…). Lorsqu’un modem GPRS ou 3G est installé, cette page permet également
de consulter les adresses IP attribuées automatiquement par le serveur GPRS/3G.
d ATTENTION : il est dangereux de modifier les paramètres IP Ethernet, au risque
de ne plus pouvoir accéder au Flair 200C. Faites appel à des autorités compétentes
pour modifier celles-ci.
b Page Port serveurs IP : permet de redéfinir les numéros de ports utilisés par le
Flair 200C pour les accès IP, dans le cas où le réseau de transmission n’accepte pas
les numéros par défaut (ex. : restriction de certains opérateurs GPRS/3G).
Par défaut, les numéros de ports suivants sont configurés sur le Flair 200C :
v port serveur HTTP = 80
v port serveur Telnet = 23
v port serveur trace port 1 = 1168
v port serveur trace port TCP/IP = 1170
d ATTENTION : si le numéro de port HTTP est modifié dans cette page, pour
pouvoir à nouveau se connecter au serveur Web du Flair 200C, il faut impérativement
rajouter le numéro de port à la fin de l’adresse IP du Flair 200C précédé de deux points
(ex. : 10.207.154.239:1500 pour un accès du Flair 200C sur le port 1500).
b Page Utilisateur : permet de créer, modifier ou supprimer des utilisateurs et
de gérer les droits (login, mot de passe, droits d’accès).
PE57514FR
2 – Traces
b Page Port 1 ou TCP/IP : ces pages permettent de visualiser les échanges
de communication entre le centre de conduite et le Flair 200C, pour chaque port
disponible (trames en hexadécimal).
Cette trace s’affiche à l’écran sous forme décodée afin de faciliter la lecture
du contenu de la trame :
v 1re colonne : horodatage de la trame (au format : heure:minute:seconde.millième
de seconde)
v 2e colonne : sens du dialogue RTU V PC ou PC V RTU avec numéros d’adresses
associés du PC et du RTU
v 3e colonne : trame en hexadécimal + descriptif succinct du contenu de la trame.
Trace port – menu Maintenance
22
b Page Port Modbus Maître : cette page permet de visualiser les échanges de
communication entre le Flair 200C et des esclaves Modbus/Modbus TCP du poste.
Pour plus de renseignements concernant la communication entre des esclaves
Modbus et le Flair 200C, veuillez consulter la notice NT00121-xx.
NT00201-FR-04
Serveur Web
Description du serveur (suite)
PE57510FR
3 – Configuration
b Page Sauvegarde/Restauration : permet de sauvegarder dans un fichier tous
les paramètres de configuration en cours du Flair 200C.
Il est possible également de charger depuis un fichier disponible sur votre PC ou
depuis une disquette ou un CD-Rom, les paramètres de configuration du Flair 200C
issus d’une précédente sauvegarde ou issus d’un autre poste.
Ce fichier peut être utilisé pour configurer un ou plusieurs autres postes de façon
identique sans être obligé de reconfigurer un à un tous les paramètres.
Nota : lors du chargement depuis un fichier, l’intégrité des données est vérifiée
automatiquement afin de s’assurer de la compatibilité des versions des applications.
PE57802FR
Enregistrement/sauvegarde – menu Maintenance
Menu Paramétrage
Le paramétrage du Flair 200C s’effectue depuis des pages regroupées en plusieurs
catégories distinctes :
1 – Communication
Plusieurs pages permettent de configurer les paramètres propres
à la communication du Flair 200C :
Liste déroulante – menu Paramétrage
b
v
v
v
-
Page Modes de fonctionnement : il est possible de déterminer :
le protocole disponible
le type de support de transmission à utiliser (Radio, RTC, GSM,…)
la façon dont les ports seront gérés suivant l’un des modes disponibles :
non utilisé
normal
test.
PE57516FR
b Pages Protocole et Protocole TCP/IP : ces pages permettent de configurer
les paramètres propres au protocole utilisé :
v nombre d’émissions max.
v système anticollision
v configuration des adresses de liaison
v taille des trames
v etc.
Nota : chaque type de protocole a sa page de configuration spécifique.
Pour plus de détails, consulter la notice d’utilisation spécifique du protocole
installé sur le Flair 200C.
PE57517FR
b Page Port 1 transmission : cette page permet de configurer les paramètres
du port de communication (modem) :
v vitesse de transmission (ex. : 19200 bauds)
v parité, bit de stop,…
v gestion des délais (ex. : DPE-PAE, PAE-message,…)
v etc.
Nota : les paramètres affichés dans cette page dépendent du type de support de
transmission configuré dans la page Modes de fonctionnement.
b Page Paramètres e-mail : en cas d’alarme dans le poste ou cycliquement,
un e-mail peut être envoyé. L’e-mail donne l’état d’une variable dans le poste.
Cette page permet de configurer les paramètres pour l’envoi d’e-mails :
v e-mail du ou des destinataires
v paramètres SMTP
v…
Nota : l’envoi d’e-mails nécessite la présence d’un port Ethernet, d’un modem GSM
ou GPRS.
b Page port Modbus Maître et Configuration des esclaves : ces 2 menus
permettent de configurer la communication avec des esclaves Modbus/Modbus TCP
du poste. Le paramétrage de la communication avec des esclaves Modbus/Modbus
TCP fait l’objet d’une documentation à part (NT00121-xx).
2 – Module contrôle
b Page mesures/détecteur de défaut : cette page permet la configuration de
toutes les informations relatives à la détection de défaut et à la mesure, à savoir :
v configuration de la fréquence
v configuration de la mesure et de la surveillance tension
v configuration de la mesure courant
v configuration de la détection de défaut.
NT00201-FR-04
23
Serveur Web
Description du serveur (suite)
PE57518FR
3 – Gestion des variables
Toutes les informations gérées par le Flair 200C doivent être paramétrées
individuellement pour définir leur fonctionnement et la façon dont elles seront
gérées par le serveur embarqué :
b Page Entrées et sorties digitales : ces pages autorisent la configuration des
paramètres pour les entrées-sorties logiques.Chaque entrée peut être déclarée
comme standard ou de type FPI. Chaque sortie peut être déclarée comme standard
ou de type pulse ou double.
b Page Configuration des variables : la liste complète des informations (variables)
gérées par le Flair 200C est affichée dans cette page, sous différentes catégories.
PE57519FR
Configuration des E/S digitales – menu Paramétrage
En fonction du type de variable, la page de configuration et les paramètres affichés
peuvent être différents. Il y a un type de page spécifique pour :
v les commandes numériques doubles (ex. : TCD)
v les commandes numériques simples (ex. :TCL)
v les signalisations simples (ex. : TSS)
v les signalisations doubles (ex. : TSD)
v les mesures analogiques (ex. : TM)
v les compteurs (ex. : CNT).
Les paramètres à configurer pour chaque variable sont (par exemple) :
v nom de la variable,
v type d’accès (session exploitant, administrateur,…)
v classe de rattachement
v adresses logique, distante et interne
v gestion des mesures, des événements et des alarmes
v type d’enregistrement pour les mesures (périodique, sur dépassement de seuil
haut et bas, sur % de variation ou indication de valeurs min. et max. par période)
v etc.
Nota : les paramètres à configurer dépendent du type de page affichée.
b Page Configuration des classes : les variables créées peuvent être regroupées
par classes, afin de faciliter la gestion et l’affichage des variables.
Chaque variable peut être rattachée à l’une de ces classes par configuration.
Cette page permet de créer, modifier ou supprimer les classes gérées par le serveur
embarqué et de déterminer celles qui seront visibles dans la page Visualisation.
Configuration des variables – menu Paramétrage
b Pages Port Modbus maître et Configuration des esclaves : consulter la notice
NT00121xx.
PE57520FR
b Pages Automate et Formules et Liaison interéquipement : consulter la notice
NT00320xx.
PE57521FR
Configuration des classes – menu Paramétrage
Exemple de variables associées à une classe
Extrait de la page “Visualisation”
24
NT00201-FR-04
Serveur Web
Paramétrage
Le but de ce chapitre est de donner toutes les informations nécessaires à l’utilisateur
pour pouvoir effectuer le paramétrage du Flair 200C.
Certaines fonctions complexes du Flair 200C nécessitent en effet quelques
explications détaillées (détection de défaut, …) pour une meilleure compréhension
de la façon de paramétrer le Flair 200C.
Les fonctions abordées dans ce chapitre sont les suivantes :
b Zone de commentaire
b Paramétrage des interfaces Ethernet
b Sauvegarde/restauration des paramètres de configuration
b Paramètres de communication vers le superviseur
b Paramètres e-mail
b Paramètres du module mesures et détection de défaut
b Paramètres des entrées/sorties logiques
b Configuration des variables
b Configuration des classes.
NT00201-FR-04
25
Serveur Web
Paramétrage
Zone de commentaire
PE57801FR
Zone de commentaire
Accès : menu Maintenance V Poste
L’utilisateur a la possibilité de renseigner une zone de commentaire libre
de 50 caractères, dans la page “Maintenance/Poste” du serveur Web embarqué
du Flair 200C.
PE57588FR
Aucun traitement particulier n’est fait sur ce commentaire. Il s’agit simplement d’un
texte afin de donner éventuellement à l’utilisateur des précisions sur l’équipement
ou sur le poste moyenne tension associé.
26
NT00201-FR-04
Paramétrage
Serveur Web
Interface Ethernet
PE57801FR
Paramétrage des interfaces Ethernet
Accès : menu Maintenance V Paramètres IP
PE57589FR
Cette page permet de configurer les paramètres de connexion Ethernet du Flair 200C.
Interface Ethernet
b Adresse MAC : adresse d’identification unique pour chaque Flair 200C, figée en
usine. (Uniquement en consultation)
b DHCP : défini si le routeur du réseau Ethernet local peut attribuer une nouvelle
adresse IP au Flair 200C automatiquement lors d’une nouvelle connexion. Il est
conseillé de ne pas activer cette fonction sous peine de ne plus pouvoir se connecter
au Flair 200C si l’adresse modifiée n’est pas connue.
b Adresse IP : adresse IP de base du Flair 200C (par défaut : 172.16.0.5)
b Masque sous-réseau : le masque définit la possibilité de configuration de
l’adresse IP sur le réseau Ethernet. Pour chaque champ d’adresse IP, (0) signifie
autorisation de 255 valeurs et (255) signifie valeur figée pour ce champ.
(par défaut: 255.255.255.0)
b Adresses passerelle : adresse IP de la passerelle Ethernet du serveur.
La passerelle est le centralisateur pour tous les accès IP du réseau
(par défaut : 172.16.0.1)
b Serveur DNS primaire : adresse IP du serveur DNS primaire (Domain Name
Server). Le DNS permet de faire l’association entre les adresses IP et les noms
de sites Web (par défaut : 172.16.0.1)
b Serveur DNS secondaire : adresse IP du serveur DNS secondaire (Domain
Name Server). Serveur DNS de secours (par défaut : 0.0.0.0).
Interface USB
b Adresse IP serveur : adresse IP du serveur Web embarqué du Flair 200C pour
l’accès USB. Non modifiable (par défaut : 212.1.1.10)
b Adresse IP client : adresse IP attribuée au PC connecté en USB au serveur Web
embarqué. Non modifiable (par défaut : 212.1.1.11).
NT00201-FR-04
27
Serveur Web
Paramétrage
Sauvegarde/Restauration des paramètres
de configuration
PE57801FR
Page Sauvegarde/Restauration
Accès : menu Maintenance V Sauvegarde/Restauration
Le Flair 200C permet de sauvegarder sous forme de fichier tous les paramètres
configurables de l’équipement (excepté les paramètres de la page “Paramètres IP”
qui restent spécifiques à chaque équipement).
Ce fichier peut être ensuite utilisé pour être chargé sur d’autres équipements du
même type, permettant ainsi de configurer automatiquement le Flair 200C sans
avoir besoin de refaire manuellement toute la configuration, ce qui représenterait
une opération assez lourde à effectuer.
Néanmoins, les paramètres spécifiques à chaque Flair 200C devront être ensuite
personnalisés (ex. : adresse protocole, seuils de détection de défaut, etc.).
Sauvegarde sur PC de la configuration
PE57510FR
Ce paragraphe permet la sauvegarde de la configuration du Flair 200C sous forme
de fichier (sens Flair 200C V PC).
La configuration est sauvegardée sous la forme d’un fichier texte zippé : un clic sur la
flèche (Flair 200C V PC) et le Flair 200C crée automatiquement un fichier texte
compressé (fichier avec extension .zip) comprenant les paramètres du Flair 200C.
Téléchargement de configuration depuis le PC
Ce paragraphe permet le chargement sur le Flair 200C des paramètres contenus
dans un fichier de sauvegarde (sens PC V Flair 200C).
Il n’existe dans ce mode qu’un seul bouton pour le chargement.
Le Flair 200C détecte automatiquement le type de fichier qui est chargé et gère
en fonction la lecture des informations.
Il est possible de charger 2 types de fichiers :
b Fichier texte (extension .txt)
b Fichier texte compressé (extension .zip).
28
NT00201-FR-04
Serveur Web
Paramétrage
Paramètres de communication
Le Flair 200C est prévu pour détecter automatiquement
le type de modem qui est installé sur le port de
communication utilisé pour la transmission vers
le Scada.
Le logiciel de configuration propose automatiquement
un choix du média sur ce port qui correspondra au type
de modem installé.
Les paramètres présents dans les pages de configuration
du port tiennent compte du type de média qui a été
sélectionné. Chaque type de média a en effet des
paramètres de configuration spécifiques.
La page de configuration des paramètres protocoles
peut tenir compte également de certains paramètres
liés au type de média sélectionné.
PE57803FR
Remarque : les paramètres protocoles liés au type
de média seront développés dans ce chapitre.
Par contre, les autres paramètres liés au protocole
ne seront pas détaillés.
Pour plus de renseignements sur ceux-ci, se reporter
au manuel d’utilisation du protocole.
Page Modes de fonctionnement
Accès : menu Paramétrage V Modes de fonctionnement
Objectif de cette page : activer le port de transmission et sélectionner le type
de modem à utiliser ainsi que la façon de le gérer. Les paramètres de cette page
sont consultables et/ou modifiables selon le profil de l’utilisateur.
Mode
Permet le choix (ou seulement l’indication suivant le protocole) du mode de
transmission utilisé pour le dialogue vers le Scada.
b Maître-Esclave : dialogue uniquement dans le sens Scada V Flair 200C.
Pas de fonction téléalarme utilisée dans ce mode.
Selon le protocole, l’appellation exacte affichée peut être :
v “Asymétrique” (ex. : protocole CEI),
v “No report by exception” (ex. : protocole Modbus)
v “No unsollicited response” (Protocole DNP3).
b Maître-Maître : dialogue dans les deux sens Scada V Flair 200C et
Flair 200C V Scada.
La fonction téléalarme sera utilisée dans ce mode si l’on configure l’un des modes
cités ci-après correspondant au mode Maître-Maître.
A l’inverse, la fonction téléalarme ne sera pas utilisée si l’on configure le mode
Maître-Esclave cité ci-avant.
Selon le protocole, l’appellation exacte affichée peut être :
v “Symétrique” (ex. : protocole CEI)
v “Report by exception” (ex. : protocole Modbus)
v “Unsollicited response” ( ex. : protocole DNP3).
Remarque : le mode “Report by exception” n’est pas vraiment un mode Maître-Maître.
Il s’agit en fait d’un mode Maître-Esclave avec possibilité d’envoi d’alarme vers le
Scada grâce à la fonction “Report by exception”, ce qui ressemble du point de vue
fonctionnel à un mode Maître-Maître.
Lien
Permet de définir la façon d’utiliser les ports suivant l’un des modes suivants :
b Non utilisé : pas de transmission sur cette voie
b Normal : activation de la voie de transmission vers le Scada
b Test : (uniquement en radio) permet de générer une fréquence fixe sur le réseau
radio afin de permettre les opérations d’ajustement d’installation d’antenne ou de
mesures de niveau de champ reçu sur un autre Flair 200C à portée du premier.
Support
PE57562FR
PE57523FR
PE57522FR
Permet de définir le type de support de transmission à utiliser pour la liaison vers
le Scada. Le choix proposé ci-dessous dépend du type de modem détecté :
Extraits de la page Modes de fonctionnement
b
v
v
v
v
v
Modem RS232 installé sur le port :
direct RS232 (interface interne)
radio (externe avec modem)
RTC (modem externe, commande Hayes)
GSM (modem externe, commande Hayes)
RTC (UMPC et modem externes).
b
v
v
v
v
v
v
Modem RS232/RS485 installé sur le port :
direct RS232 (interface interne)
direct RS485 (interface interne)
radio (externe avec modem)
RTC (modem externe, commande Hayes)
GSM (modem externe, commande Hayes)
RTC (UMPC et modem externes)
b
v
v
v
Modem Radio installé sur le port :
1200/2400 bauds FFSK radio (modem interne)
600/1200 bauds FSK radio (modem interne)
600/1200 bauds LS radio (modem interne).
b Modem GSM/GPRS installé sur le port :
v GSM (modem interne)
v GPRS (modem interne).
b Modem GSM/3G installé sur le port :
v GSM (modem interne)
v 3G (modem interne).
Important : un support non configuré ou
mal configuré engendre un défaut équipement
(Led défaut équipement en face avant du produit).
NT00201-FR-04
b Modem RTC installé sur le port :
v RTC (modem interne)
v etc.
Configurer le port selon le type de support de transmission désiré suivant le choix
proposé.
29
Paramétrage
Serveur Web
Paramètres de communication (suite)
PE57804FR
Page Protocole
Accès : menu Paramétrage V Protocole (+TCP/IP (1))
Les paramètres de cette page dépendent entièrement du type de protocole utilisé.
Les explications concernant cette page ne seront donc pas détaillées dans ce manuel.
Consulter la notice d’utilisation du protocole pour le détail de configuration des
paramètres de cette page.
PE57526FR
Il est à noter que certains paramètres de cette page dépendent du type de modem
installé sur les ports.
30
NT00201-FR-04
Paramétrage
Serveur Web
Paramètres de communication (suite)
PE57805FR
Page Port 1 : transmission
Accès : menu Paramétrage V Port 1 : transmission
L’affichage des paramètres de cette page dépend du type de modem installé,
ainsi que du support de transmission choisi dans la page “Paramétrage V Modes de
fonctionnement”.
Démarche de configuration
Le Flair 200C est livré en usine avec une configuration par défaut correspondant
au type de modem installé. Il convient ensuite à l’utilisateur (si besoin) d’ajuster
les paramètres de cette page (notamment les signaux de gestion modem et délais
associés) en fonction de ce que nécessitent les modems utilisés ou éventuellement
le réseau de transmission.
Concernant l’ajustement des délais de transmission, en théorie on commence par
configurer des valeurs importantes pour tous les délais et on vérifie dans un premier
temps que le dialogue est établi entre le Flair 200C et le superviseur.
On commence par réduire progressivement le premier délai afin de déterminer
la limite de fonctionnement du modem par rapport au signal ajusté.
Puis, on augmente alors ce délai de quelques dizaines de millisecondes pour garder
une marge de sécurité.
Puis on recommence avec les autres délais.
Cette méthode permet d’optimiser les temps de transmission Flair 200C-superviseur.
En cas de doute sur la configuration, il est préférable de laisser les valeurs par défaut.
Signaux de gestion modem
DE58896FR
Avant de rentrer dans le détail des paramètres à configurer, il convient d’expliquer
la fonction de chaque signal de gestion modem.
Le chronogramme ci-dessous montre les signaux de gestion mis en jeu lors de
la communication entre le modem du Flair 200C et l’interface ou la radio externe,
voire directement avec le centre de conduite.
PDP(DSR)
DP (DCD)
Trame reçue
CPD (DTR)
ou Cde Em
DPE (RTS)
PAE (CTS)
Trame émise
Squelch
b PDP (Poste de Données Prêt) ou DSR (Data Send Ready) :
Ce signal peut être fourni au Flair 200C pour indiquer que le centre de contrôle
(ou le modem) est capable de transmettre (ou simplement qu’il est sous tension).
Ce signal n’est utilisé que dans le cas d’une liaison RS232 (non utilisé en radio).
b DP (Détection Porteuse) ou CD (Carrier Detect) :
Ce signal, lorsque celui-ci existe est utilisé pour valider la réception de la trame
reçue. Il peut aussi servir à connaître l’occupation du réseau de transmission.
b CPD (Connecter Poste de Données) ou DTR (Data Terminal Ready) :
Lorsque le centre de contrôle utilise PDP, CPD est utilisé pour signaler que le
Flair 200C est prêt pour la transmission (équivalent de PDP mais dans l’autre sens).
En radio avec modem interne : ce signal est utilisé par le Flair 200C pour commander
le passage en émission d’un poste radio lorsque celui-ci nécessite des commandes
différentes pour le passage en émission et l’émission de la porteuse.
b DPE (Demande Pour Emettre) ou RTS (Request To Send) :
Ce signal sert à commander l’émission de la porteuse du modem.
b PAE (Prêt à émettre) ou CTS (Clear To Send) :
Après que le Flair 200C ait effectué la demande pour émettre, l’émetteur met
parfois un certain temps à monter en puissance avant de pouvoir transmettre
les messages qu’on lui remet. Ceci est particulièrement vrai pour les équipements
radio. Ainsi, lorsque l’équipement est apte à transmettre, il l’indique au Flair 200C
en faisant monter le signal PAE.
b Squelch : ce signal n’est utilisé qu’en radio pour indiquer au Flair 200C l’état de
l’occupation du réseau radio.
NT00201-FR-04
31
Paramétrage
Serveur Web
Paramètres de communication (suite)
Définition des signaux de gestion modem et délais
Le Flair 200C permet à l’utilisateur de configurer, si nécessaire, l’utilisation ou non
des signaux de gestion modem et les différents délais associés.
PE57528FR
Nous donnons, ci-dessous, la liste des options configurables concernant ces signaux
de gestion modem. La configuration s’effectue dans les pages des ports 1 et 2
du serveur Web du Flair 200C :
b Délai avant réponse : après réception d’un message, c’est le délai d’attente
avant émission du message (réponse). Ce délai sert à éviter un éventuel
chevauchement de signaux entre le message reçu et le message émis.
Ce délai est souvent utilisé en support radio ou avec certains modems qui
nécessitent un délai pour se retourner c’est-à-dire un temps minimum pour passer
du mode réception au mode émission.
b Gestion CPD : si cette option est cochée, le signal CPD sera géré lors des échanges
de transmission avec le modem.
b Délai CPD - DPE (si DPE utilisé) : délai entre le CPD et le DPE.
b Gestion DPE : si cette option est cochée, le signal DPE sera géré lors des échanges
de transmission avec le modem.
b Gestion PAE : si cette option est cochée, le signal PAE sera géré lors des échanges
de transmission avec le modem.
b Délai DPE - PAE (si PAE utilisé) : c’est le délai maximum pendant lequel
le Flair 200C attend le PAE après que le DPE ait été activé. Si au bout de ce délai,
PAE n’est pas devenu actif, le Flair 200C abandonne l’émission de la trame.
b Délai DPE (ou PAE) - Message (si DPE ou PAE utilisé) : c’est le délai entre le
passage à l’état actif de DPE (ou PAE si ce signal est utilisé) et le début de l’émission
du message. Typiquement ce délai est utilisé pour attendre une période de porteuse
stable établie par le modem.
Si nécessaire, lorsque PAE n’est pas disponible, on peut ajouter à ce délai la durée
de l’installation de la porteuse pour résoudre le problème posé par la non-disponibilité
de ce signal. De même si les commandes CPD et DPE sont communes, on peut y
ajouter le délai de montée en puissance de l’émetteur.
Nota : exemple de délai à configurer sur le Flair 200C, suivant le type de radio :
v Radio Motorola CM 340 ou GM340 : délai DPE-Message = 150 ms
v Radio TAIT 811x : délai DPE-Message = 100 ms
v Radio MDS4710 : délai DPE-Message = 50 ms.
b Délai Message - DPE (si DPE utilisé) : c’est la durée minimum à attendre, après
émission d’un message avant de faire retomber DPE et CPD (ou Commande émission).
Ce délai permet d’éviter que la fin du message ne soit tronquée par la retombée trop
hâtive de l’émission du modem.
Nota : exemple de délai à configurer sur le Flair 200C, suivant le type de radio :
v Radio Motorola CM 340 ou GM340 : délai Message - DPE = 100 ms
v Radio TAIT 811x : délai Message - DPE = 80 ms
v Radio MDS4710 : délai Message - DPE = 50 ms.
b Gestion PDP : si cette option est cochée, le signal PDP sera géré lors des échanges
de transmission avec le modem.
b Gestion DP : si cette option est cochée, le signal DP sera géré lors des échanges
de transmission avec le modem.
32
NT00201-FR-04
Serveur Web
Paramétrage
Paramètres de communication (suite)
Paramètres généraux (communs aux différents supports de
transmission)
En règle générale, certains paramètres configurables des pages port 1 et 2, sont
communs à de nombreux types de modems. Nous allons détailler ici la signification
de ces paramètres et comment les configurer.
b Vitesse de transmission : il s’agit de la vitesse de transmission entre le Flair 200C
et le modem. Lorsqu’un modem externe est utilisé, la vitesse configurée n’est pas
forcément la vitesse qui sera utilisée pour la liaison vers le superviseur car
le modem externe peut utiliser une vitesse différente de celle utilisée pour
la liaison RS232 - Flair 200C.
Le choix des vitesses disponibles diffère selon le type de modem installé sur les ports.
Voici quelques exemples :
v radio FFSK : 1200 ou 2400 bauds
v radio externe ou RS232 interne : 200 à 38400 bauds
v GSM interne : 600 à 9600 bauds
v etc.
b Parité : il s’agit de la parité des caractères de trame pour la transmission vers
le superviseur. Certains modems ne gèrent pas la parité. Dans ce cas, il faudra
configurer le Flair 200C avec l’option “Sans parité”. A définir donc en fonction
du type de modem utilisé. Bien évidemment, il faut que le centre de conduite
puisse également être configuré dans ce mode.
A noter que lorsque la parité n’est plus utilisée, la sécurité de la transmission est
diminuée et une trame perturbée peut être considérée comme correcte (voir notice
protocole pour plus de détails sur cette fonction).
Quatre configurations possibles : sans, espace, paire ou impaire.
Nota : la parité n’est pas utilisée en liaisons RTC, GSM, GPRS ou Radio FFSK.
b Nombre de bits d’arrêt : il s’agit du nombre de bits de stop utilisés pour définir
la fin d’une trame lors d’une transmission.
Deux configurations possibles : un ou deux bits de stop.
b Erreur de trame sur ligne au repos : le Flair 200C est capable de détecter
un trou supérieur à 1 bit entre 2 caractères d’une trame.
Avec certains protocoles, toute trame présentant cette particularité peut être rejetée.
Cela permet de sécuriser la transmission.
Ce rejet de trame sera activé si l’on configure cette option à “Oui”.
Cette configuration implique que le superviseur et les modems intervenant dans la
chaîne de transmission assurent l’absence de trous. Si c’est parfois vrai en ce qui
concerne le superviseur, ceci n’est pas totalement vrai pour nombre de modems
(cas de transmissions par paquets). Dans ce cas précis, il faudra configurer “Non”.
Cependant, il faut alors que la sécurité de transmission soit assurée par d’autres
moyens (voir notice d’utilisation du protocole utilisé pour plus de renseignements).
Nota : ce paramètre n’est utilisé qu’en liaison radio ou LS.
b Erreur de trame sur départ bruité : certains réseaux de transmission peuvent
générer en permanence du bruit juste en début de trame. On configurera alors cette
option à “Non”, afin de ne pas rejeter systématiquement toutes les trames reçues qui
pourraient être considérées comme erronées. Néanmoins, le caractère erroné
généré par le bruit se trouvant en tête de trame sera éliminé lors de la lecture de la
trame car celui-ci ne correspondra pas à ce qui est attendu par le protocole.
A noter que dans la majorité des cas, ce bruit n’existe pas. Dans ce cas, il convient
de configurer l’option à “Oui”.
Nota : ce paramètre n’est utilisé qu’en liaison radio ou LS.
NT00201-FR-04
33
Paramétrage
Serveur Web
Paramètres de communication (suite)
Paramètres spécifiques à chaque support de transmission
Nous allons détailler dans ce chapitre les paramètres de configuration spécifiques à
chaque modem, (les autres paramètres ayant été détaillés dans le chapitre précédent).
PE57529FR
Supports RTC et GSM (modem interne ou externe)
b Type de numérotation : choix du type de numérotation à utiliser pour l’appel
téléphonique vers le superviseur lors d’une séquence d’alarme.
Deux choix possibles : impulsions (décimal) ou fréquences vocales (MF).
Nota : configuration disponible en RTC mais pas en GSM.
b Séquence init modem : la séquence d’init. modem est nécessaire pour configurer
le modem à un fonctionnement lié à l’application Flair 200C.
La séquence d’init. par défaut correspond aux commandes AT nécessaires pour
un modem interne. Pour un modem externe, la séquence d’init. modem n’est pas
définie dans la configuration livrée. C’est à l’utilisateur de la définir en fonction
de la marque et du modèle utilisés (consulter la notice du modem).
Nota : configuration disponible en RTC mais pas en GSM.
b Séquence d’init par défaut : &F0%S0=12S0=1&K0%C0E0&W0&Y0.
En cas de doute, ne pas modifier cette séquence d’init. par défaut, car la liaison
Flair 200C-superviseur risque de ne plus fonctionner correctement.
b Délai communication appelant : délai maximum de liaison entre le Flair 200C
et le superviseur suite à un appel du Flair 200C avant libération de la ligne RTC
par le Flair 200C.
b Délai communication appelé : délai maximum de liaison entre le Flair 200C
et le superviseur suite à un appel du superviseur avant libération de la ligne RTC
par le Flair 200C.
b Numéro téléphone (normal) : numéro de téléphone principal que le Flair 200C
utilise pour appeler le superviseur lors d’une séquence d’alarme.
Le Flair 200C essaiera d’appeler trois fois sur ce numéro “normal” avant de basculer
sur le numéro “Secours”.
Les codes acceptés pour les numéros de téléphone sont :
v 0 à 9 (pour le numéro d’appel)
v P (pour Pulse = forçage numérotation décimale)
v T (pour Tone = forçage numérotation MF)
v W (pour Wait = pause)
v barre d’espace (pour espace)
v + (équivalant à “00” pour la numérotation internationale).
Exemple de config : “P 00W0674948960” ou “P +W0674948960”.
Nota : il faut mettre un espace entre le “T” ou “P” et le numéro d’appel.
b Numéro téléphone (secours) : numéro de téléphone secondaire que le Flair 200C
utilise pour appeler le superviseur lors d’une séquence d’alarme. Ce numéro de
téléphone est utilisé uniquement si le numéro principal ne répond pas (c’est-à-dire
après trois essais infructueux).
Le Flair 200C essaiera également d’appeler trois fois sur ce second numéro avant
d’arrêter d’appeler définitivement, sauf si une autre alarme apparaît, ce qui aura
pour conséquence de relancer les appels d’alarme à partir du numéro “Normal”).
Même remarque que pour le numéro “Normal” concernant les codes à utiliser pour
le numéro d’appel.
34
NT00201-FR-04
Paramétrage
Serveur Web
Paramètres de communication (suite)
PE57530FR
GSM medium (modem interne ou externe)
09:35:36.702 MODEM - Mise sous tension
09:35:37.711 MODEM - Mise en mode commande
09:35:38.836 MODEM - Mode faible consommation
09:35:43.873 MODEM - Tx : AT
09:35:44.913 MODEM - Tx : ATE
09:35:45.967 MODEM - Tx : AT+CMEE=0
09:35:47.058 MODEM - Tx : AT\Q3
09:35:48.120 MODEM - Tx : AT^SSYNC=1
09:35:49.218 MODEM - Tx : AT&C1&D2&S0+IPR=0
09:35:50.313 MODEM - Tx : AT+CGSN
09:35:51.396 MODEM - Tx : AT+CPIN?
09:35:52.497 MODEM - Rx : +CPIN: READY
09:35:52.501 MODEM - Tx : AT+CLCK="SC",0,0000
09:35:53.564 MODEM - Tx : AT+CREG=0
09:35:54.617 MODEM - Tx : AT+CREG?
09:35:55.676 MODEM - Rx : +CREG: 0,1
09:35:55.682 MODEM - Tx : AT+CSCS="GSM"
09:35:56.738 MODEM - Tx : AT+CSCA=0689004000
09:35:57.839 MODEM - Tx : AT+CMGF=1
09:35:58.891 MODEM - Tx : AT+CSNS=4
09:35:59.943 MODEM - Tx : AT+CBST=7,0,1
09:36:00.983 MODEM - Tx : AT^SCFG="GPRS/ATS0/
withAttach","off"
09:36:02.113 MODEM - Tx : ATS0=1
09:36:03.200 MODEM - Tx : AT&W
09:36:04.297 MODEM - Tx : AT+CFUN=9
09:36:05.348 MODEM - Tx : AT^SCFG="PowerSaver/
Mode9/TimeOut","100"
09:36:06.529 MODEM - Tx : AT+CREG=1
09:36:07.586 MODEM - Tx : AT+CIND=0,0,0,0,0,0,0,0,1
09:36:08.701 MODEM - Tx : AT+CMER=2,0,0,2
09:36:09.796 MODEM - Modem GSM initialisé
Exemple de trace du port lors d’une tentative de connexion
au réseau GSM (init modem)
11:38:37.093 SlaveAddr = 03 <<<< Reading N output words
Addr = 0x34
03 03 00 34 00 03 45 E7
11:38:37.113 SlaveAddr = 03 >>>> Reading N output words
03 03 06 A9 AA AA A9 55
00
F6 9C
11:38:37.357 SlaveAddr = 04 <<<< Reading N output words
Addr = 0x0
04 03 00 00 00 01 84 5F
11:38:37.593 SlaveAddr = 04 <<<< Reading N output words
Addr = 0xf
04 03 00 0F 00 21 B5 84
DE58897
Exemple de trames d’échange lors d’une liaison établie
avec le superviseur (en protocole Modbus)
Voyant jaune :
indique la
connexion au
réseau GSM
TX
RX
b Code PIN : configuration du code PIN de la carte SIM sur quatre chiffres.
Attention : après trois validations de configuration de la page ou trois initialisations
du modem avec un code PIN erroné, la carte SIM est bloquée.
La seule solution dans ce cas est d’appeler l’opérateur qui pourra la débloquer.
La première fois que le Flair 200C initialise le modem GSM, celui-ci demande
au modem s’il a besoin du code PIN.
Si le modem répond de façon négative, le Flair 200C ne gérera pas le code PIN
et ce dernier n’aura pas besoin d’être renseigné par l’utilisateur.
Par contre, si le modem répond qu’il a besoin du code PIN, le Flair 200C gérera
ce paramètre et il faut donc que le code PIN soit configuré.
Une fois que le code PIN a été initialisé une première fois, le Flair 200C demande
au modem de désactiver l’utilisation du code PIN.
Celui-ci ne sera donc plus utilisé ni par le Flair 200C, ni par le modem GSM.
b Numéro de centre de service SMS : il s’agit du numéro du centre de service
de l’opérateur GSM qui centralise et stocke tous les SMS envoyés pour les rediriger
vers l’utilisateur final.
Contacter l’opérateur pour connaître ce numéro. Il est possible également de connaître
ce numéro à partir d’un téléphone GSM utilisant le même opérateur que celui utilisé
par la carte SIM du Flair 200C. Ce numéro est en effet consultable dans les paramètres
de configuration du téléphone.
Enfin, il est possible également de connaître ce numéro dans la trace du port suite
à la connexion du modem au réseau GSM. Le numéro est affiché sur la ligne
incluant la commande “AT+CSCA” (voir exemple ci-joint : numéro=0689004000).
b Numéro SMS utilisateur : numéro SMS que le Flair 200C utilise lors d’une
séquence d’alarme pour envoyer le message texto vers l’utilisateur qui est d’astreinte.
Même remarque que pour le numéro de téléphone “Normal” concernant les codes
à utiliser pour le numéro de téléphone.
Etat de connexion du modem GSM
Pour vérifier l’état de connexion du modem GSM, il existe plusieurs possibilités :
b Par la Led en face du Flair 200C :
v la Led clignote 600 ms on/600 ms off : recherche de réseau ou pas de carte SIM
insérée ou code PIN non rentré ou service réseau limité.
v la Led clignote 75 ms on/3 s off : mode inoccupé :
Le Flair 200C a detecté le réseau GSM.
v la Led clignote 75 ms on/75 ms off/ puis 75 ms on/3 s off :
une ou plusieurs connexions GPRS sont actives.
v la Led clignote 0,5 s on/off :
dépend de l’activité du réseau / transfert des paquets de données en cours.
La Led reste allumée 1 s après l’échange des paquets de données.
v la Led est allumée en permanence :
le Flair 200C est connecté au réseau ou échange de paramètres avec le réseau.
b Par consultation des commandes AT d’initialisation du modem dans la trace
du port correspondant au modem GSM :
v à la commande “AT+CREG” demandée par le Flair 200C,
le modem doit répondre “+CREG: 0,1” lorsque le modem est connecté au réseau ou
“+CREG: 0,2” s’il ne l’est pas.
v d’autre part, lorsque la liaison distante est établie entre le Flair 200C et le superviseur,
la trace du port affiche également les échanges de trame protocole entre le Flair 200C
et le superviseur.
1
2
14:10:57.478
14:10:58.573
14:10:58.594
14:10:58.594
NT00201-FR-04
MODEM - Tx : AT+CMER=2,0,0,2
MODEM - Modem GSM initialisé
Niveau de réception :
Bon
Niveaux de réception GSM
Il est possible de connaître le niveau de signal GSM reçu par le modem du Flair 200C.
Cette fonction est très pratique pour déterminer si le Flair 200C peut recevoir
correctement les trames venant du superviseur ou positionner au mieux l’antenne
GSM sur son support de façon à optimiser la réception. Pour connaître le niveau de
signal GSM reçu, il suffit de consulter la trace du port GSM. Le niveau de réception
est indiqué. Une fois que le modem est initialisé, le Flair 200C bascule
automatiquement l’affichage sur l’indication du niveau de signal GSM reçu.
35
Paramétrage
Serveur Web
Paramètres de communication (suite)
PE57531FR
Support Radio FSK ou FFSK (modem interne ou externe)
b Délai communication appelant : délai maximum de liaison entre le Flair 200C et
le superviseur suite à un appel du Flair 200C, avant libération de la liaison radio par
le Flair 200C.
b Délai communication appelé : délai maximum de liaison entre le Flair 200C
et le superviseur suite à un appel du superviseur avant libération de la liaison radio
par le Flair 200C.
PE57563FR
Support RS485 (modem interne)
b Polarisation : active la polarisation de la ligne côté Flair 200C.
La ligne RS485 doit être polarisée à une extrémité, généralement côté maître.
b Résistance de fin de ligne : active la résistance de charge côté Flair 200C.
La ligne RS485 doit être chargée aux deux extrémités de celle-ci.
b Type de ligne : choix du type de transmission utilisé : 2 fils ou 4 fils.
Support GPRS ou 3G (modem interne)
Conditions de fonctionnement du GPRS/3G sur Flair 200C
Pour que la communication GPRS ou 3G entre le Flair 200C et le superviseur puisse
fonctionner, il est impératif d’obtenir certaines conditions primordiales de la part
de l’opérateur du réseau :
PE57532FR
b Le Flair 200C doit disposer d’une adresse IP fixe attribuée par l’opérateur
En effet, la connexion GPRS ou 3G ne pourra fonctionner si le Flair 200C a une
adresse IP dynamique, car côté superviseur il ne sera pas possible de connaître les
nouvelles adresses IP attribuées aux Flair 200C par l’opérateur suite à une nouvelle
attribution. De ce fait, il ne sera pas possible d’initialiser une communication
protocole depuis le superviseur.
De même, il ne sera pas possible non plus de se connecter au Serveur Web embarqué
du Flair 200C à distance à partir d’un accès Ethernet, si on ne connaît pas l’adresse
IP du Flair 200C.
Le seul moyen de connaître l’adresse IP du Flair 200C dans ce cas est de se connecter
localement (sur site) au Serveur Web embarqué du Flair 200C par un accès USB,
ce qui est difficilement envisageable car cela impliquerait un déplacement sur site
sur chaque coffret à chaque réattribution d’adresse IP.
Dès que le Flair 200C est connecté au réseau GPRS ou 3G, l’adresse IP attribuée
au Flair 200C est affichée dans le champ “Adresse IP serveur” consultable dans
la page “Maintenance V Port serveurs IP” (voir image ci-dessous).
C’est cette adresse qu’il faut utiliser côté superviseur pour se connecter au Flair 200C
par Ethernet ou par le protocole.
Remarque : lorsque la connexion au réseau GPRS ou 3G n’est pas établie,
des tirets (“–”) sont affichés à la place de l’adresse IP.
b Les ports IP utilisés par le Flair 200C doivent être ouverts par l’opérateur
Un certain nombre de ports sont utilisés pour l’application Flair 200C. La liste des
ports utilisés est consultable dans la page “Maintenance V Ports serveurs IP” du
serveur Web du Flair 200C (voir image ci-dessous). Tous les ports cités dans cette
page doivent être ouverts au niveau de l’opérateur GPRS/3G pour que les fonctions
associées à ces ports puissent fonctionner. Si ce n’est pas le cas, il est toujours
possible de configurer des numéros de port différents dans cette page pour s’accorder
avec des numéros de ports disponibles côté opérateur.
PE57533FR
Exemple : le port “Serveur HTTP” N°80 n’est pas
ouvert chez l’opérateur “Orange”. Il convient de
configurer sur le Flair 200C un numéro de port
supérieur à 1024 pour avoir un port ouvert de la part de
cet opérateur.
36
NT00201-FR-04
Paramétrage
Serveur Web
Paramètres de communication (suite)
Nota : pour vérifier que le modem est bien connecté au
réseau GPRS, il est possible de consulter la trace du
port correspondant au modem GPRS. Le modem
commence par initialiser la connexion GSM puis la
connexion GPRS. Ainsi, à la suite des commandes AT
de connexion au réseau GSM on trouve les
commandes relatives à la connexion GPRS. A la fin de
celles-ci, la trace doit indiquer “Modem GPRS initialisé”
avec également l’indication de l’adresse IP du Flair 200C
attribuée par l’opérateur (local=xxx.xxx.xxx.xxx)
et celle de la passerelle de l’opérateur GPRS
(dest=xxx.xxx.xxx.xxx). Voir exemple ci-dessous.
14:13:48.945 MODEM - Début initialisation modem GPRS
14:13:48.946 MODEM - Mise sous tension
14:13:49.953 MODEM - Mise en mode commande
14:13:51.078 MODEM - Mode faible consommation
14:13:56.115 MODEM - Tx : AT
14:13:57.155 MODEM - Tx : ATE
14:13:58.240 MODEM - Tx : AT+CMEE=0
14:13:59.333 MODEM - Tx : AT\Q3
14:14:00.392 MODEM - Tx : AT^SSYNC=1
14:14:01.486 MODEM - Tx : AT&C1&D2&S0+IPR=0
14:14:02.415 MODEM - Mise hors tension
14:14:02.415 MODEM - Tx : AT^SMSO
14:14:06.488 MODEM - Rx : ^SHUTDOWN
14:14:06.541 MODEM - Début initialisation modem GPRS
14:14:06.541 MODEM - Mise sous tension
14:14:07.550 MODEM - Mise en mode commande
14:14:08.669 MODEM - Mode faible consommation
14:14:13.706 MODEM - Tx : AT
14:14:14.748 MODEM - Tx : ATE
14:14:15.832 MODEM - Tx : AT+CMEE=0
14:14:16.920 MODEM - Tx : AT\Q3
14:14:18.007 MODEM - Tx : AT^SSYNC=1
14:14:19.065 MODEM - Tx : AT&C1&D2&S0+IPR=0
14:14:20.146 MODEM - Tx : AT+CGSN
14:14:21.220 MODEM - Tx : AT+CPIN?
14:14:22.287 MODEM - Rx : +CPIN: READY
14:14:22.292 MODEM - Tx : AT+CLCK=”SC”,0,0000
14:14:23.394 MODEM - Tx : AT+CREG=0
14:14:24.447 MODEM - Tx : AT+CREG?
14:14:25.510 MODEM - Rx : +CREG: 0,1
14:14:25.517 MODEM - Tx : AT+CSCS=”GSM”
14:14:26.615 MODEM - Tx : AT+CSCA=0689004000
14:14:27.722 MODEM - Tx : AT+CMGF=1
14:14:28.777 MODEM - Tx : AT+CSNS=4
14:14:29.829 MODEM - Tx : AT+CBST=7,0,1
14:14:30.870 MODEM - Tx : AT^SCFG=”GPRS/ATS0/
withAttach”,”off”
14:14:32.035 MODEM - Tx : ATS0=1
14:14:33.118 MODEM - Tx : AT&W
14:14:34.208 MODEM - Tx : AT+CFUN=9
14:14:35.263 MODEM - Tx : AT^SCFG=”PowerSaver/
Mode9/TimeOut”,”100”
14:14:36.443 MODEM - Tx : AT^SGAUTH=1
14:14:37.533 MODEM - Tx : AT+CGDCONT=1,”IP”,”interne
t-entreprise”
14:14:38.671 MODEM - Tx : AT+CGATT=1
14:14:43.191 MODEM - Tx : AT+CGREG?
14:14:44.260 MODEM - Rx : +CGREG: 0,1
14:14:44.268 MODEM - Tx : ATD*99***1#
14:14:45.846 MODEM - Rx : CONNECT
14:14:45.846 MODEM - Connexion
14:14:45.847 MODEM - PPP link: UP -> ESTABLISH ()
14:14:46.020 MODEM - PPP link: OPEN -> AUTH ()
14:14:46.063 MODEM - PPP link: PAP : Local successfully
authenticated
14:14:46.064
MODEM - PPP link: SUCCESS -> NETWORK ()
14:14:46.064 MODEM - PPP link: IPCP UP -> NETWORK
()
14:14:46.789 MODEM - PPP link: IPCP CONFIGURED ->
NETWORK ()
14:14:46.789 MODEM - PPP link: connected,
local=90.95.10.54, dest=192.168.254.254
14:14:46.790 MODEM - Modem GPRS initialisé
PE57534FR
Configuration des paramètres GPRS ou 3G
b Point d’accès (APN) : Access Point Name. Nom du point d’accès de la connexion
au réseau GPRS/3G. Ce nom est généralement donné par l’opérateur qui fournit
l’accès au réseau GPRS/3G (exemple : “internet-entreprise” pour l’opérateur
Orange).
b Code PIN : idem modem GSM
b Déconnexion journalière : l’une des particularités de fonctionnement du GPRS/3G
est que dans certains cas d’indisponibilité du réseau, le Flair 200C ne s’aperçoit pas
de cette coupure de liaison. Celui-ci va donc rester continuellement connecté
au réseau (non disponible) alors que le lien physique est rompu. Le Flair 200C peut
alors rester indéfiniment dans ce mode et n’aura plus de moyen de se reconnecter
au réseau, même si celui-ci est de nouveau disponible, car il faudrait pour cela
le forcer à se déconnecter du réseau pour ensuite pouvoir se reconnecter.
Par conséquent, sans un procédé de forçage de déconnexion/reconnexion
automatique, le Flair 200C ne pourra de lui-même retrouver la connexion au réseau.
L’option “Déconnexion journalière” a donc été prévue pour jouer ce rôle et permettre
ainsi de forcer automatiquement la déconnexion du Flair 200C du réseau GPRS/3G
pour le reconnecter immédiatement après.
Cette déconnexion peut être programmée à une heure fixe quotidienne grâce au
paramètre “Heure de déconnexion”. Ce système fonctionne mais présente
l’inconvénient que dans le pire des cas, le Flair 200C pourra rester au maximum
24 heures sans connexion réelle avec le réseau (cas d’une coupure réseau brève
se produisant juste après l’heure de déconnexion journalière).
b Heure de déconnexion : configuration du choix de l’heure de déconnexion
journalière selon les critères décrits précédemment dans la “Déconnexion journalière”.
Cette option n’est à renseigner que si l’option “Déconnexion journalière” est utilisée.
b Timeout de la session PPP : configuration du délai maximum avant déconnexion
du Flair 200C du réseau GPRS/3G, si le Flair 200C ne détecte aucun flux de
données IP.
b Adresse IP pour Ping : le ping en théorie permet de vérifier et de mesurer la qualité
de la liaison de l’équipement avec un autre équipement connecté sur le réseau IP.
Ce paramètre configurable permet de déterminer à quelle adresse IP sera envoyé
le paquet correspondant au ping permettant de mesurer cette qualité.
Configurer par exemple une adresse IP d’un serveur Web connue ou éventuellement
celle du superviseur, à condition que celui-ci intègre une adresse IP fixe connue.
L’adresse configurée doit correspondre à un format standard d’adresse IP c’est-à-dire
sous la forme de quatre valeurs de trois digits maximum séparés par un point
(ex. : 192.168.2.101).
b Test du Ping : permet de forcer manuellement le test Ping. Un clic sur ce bouton
démarre un test Ping manuel. On utilise généralement ce test manuel pour vérifier
immédiatement la connexion du Flair 200C au réseau GPRS/3G. Le Flair 200C
affiche alors le résultat du test par une fenêtre spécifique (voir fenêtres ci-jointes).
Deux résultats possibles à l’issue de ce test : “Ping OK” ou “Echec Ping”.
b Délai entre chaque Ping : délai entre deux “Test ping” automatiques successifs.
b Nombre de ping : nombre maximum d’essais pour le “Test ping” lorsqu’aucune
réponse n’arrive de la part de l’adresse IP distante.
b Ping timeout : délai maximum d’attente de la réponse lors du “Test ping” pour
définir “Echec ping”.
b Authentification : lorsque le réseau GPRS/3G nécessite une authentification lors
de la phase de connexion, il est possible dans ce cas d’activer cette fonction en
cochant la case correspondante.
Les protocoles de cryptage autorisés sont : PAP, CHAP, MSCHAP, MSCHAP V2.
b Login : configuration du login utilisé pour l’authentification. Configurer ce champ
uniquement si l’option “Authentification” a été cochée.
b Mot de passe : configuration du mot de passe utilisé pour l’authentification.
Configurer ce champ uniquement si l’option “Authentification” a été cochée.
Exemple de trace du port lors d’une connexion au réseau GPRS
NT00201-FR-04
37
Paramétrage
Serveur Web
Paramètres de communication (suite)
DE58898FR
Principe de fonctionnement du test Ping périodique
Oui
Disponibilité
réseau GPRS
Non
Alimentation
du Flair 200C
1
Reset du
modem GPRS
Flair 200C
connexion au
réseau GPRS
TA = temps d’initialisation modem +
connexion au réseau GPRS/3G
(à peu près 1 mn)
TB = période du test Ping (4 mn)
TC = délai de reset modem (= 5 mn)
si flux de données IP inexistant
sur le Flair 200C
0
Oui
Trames du
protocole
superviseur
TA
TC
TB
TA
TA
TA
Test
erreur
Test
OK
Non
1
Test ping
automatique
Problème sur
réseau GPRS
TB
Test
OK
TB
0
Test
Flair 200C
Superviseur
inopérationnel
Le Flair 200C utilise le test Ping périodique comme moyen de prolonger la connexion sur le réseau
GPRS/3G, lorsque le superviseur n’est plus capable de réaliser la communication protocole avec le Flair
200C alors que le réseau GPRS/3G est toujours opérationnel. En effet, le Flair 200C est prévu pour
surveiller le flux de paquets de données IP qui lui arrive par le réseau GPRS/3G.
Une temporisation de 5 mn (“Timeout de la session PPP”) déconnecte automatiquement le Flair 200C
du réseau GPRS/3G si aucun flux de données IP ne parvient au Flair 200C. Ainsi, si le Flair 200C se
déconnecte du réseau, le modem sera réinitialisé, ce qui rendra indisponible le Flair 200C pendant 1 mn,
le temps de la reconnexion du modem au réseau GPRS/3G.
Pour éviter cet inconvénient, on utilise le test Ping périodique qui empêchera la déconnexion du Flair 200C
lorsque le problème est uniquement dû au superviseur et non pas à un problème réseau. Autrement dit,
si le Flair 200C est toujours connecté au réseau GPRS/3G, il n’y a pas de raison à le déconnecter à cause
du flux protocole IP inexistant.
A partir du moment ou une adresse Ping a été configurée dans ce champ, le Flair 200C essaiera toutes
les 4 mn (“Délai entre chaque Ping”) d’envoyer un Ping vers l’adresse IP spécifiée. Ainsi, un flux de
données IP transitera en retour vers le Flair 200C et celui-ci ne coupera pas la connexion au réseau.
Si le résultat du Ping est correct, le Flair 200C restera connecté au réseau car il sait qu’il est disponible.
Le Flair 200C ne fera alors rien de particulier si ce n’est le prochain test Ping au terme des prochaines
4 mn écoulées.
Si le résultat du Ping est mauvais, après une minute supplémentaire, le Flair 200C ne voyant aucun flux
de données IP depuis 5 mn, se déconnectera automatiquement du réseau (reset modem), puis essaiera
(après la fin de l’initialisation du modem) de se reconnecter à nouveau au réseau.
PE57535
Si le réseau n’est toujours pas disponible, le Flair 200C demandera à nouveau au modem de se réinitialiser
de suite et ceci indéfiniment jusqu’à la prochaine détection du réseau. Cette phase d’initialisation et
de reconnexion au réseau nécessite à peu près 1 mn au modem GPRS/3G (voir diagramme ci-joint).
Si l’adresse Ping est configurée à “0.0.0.0” (valeur par défaut), le test Ping périodique est désactivé.
PE57536FR
Remarque : la méthode du test Ping périodique est préférable à la méthode “Déconnexion journalière”
car pour le test Ping périodique, la déconnexion réseau ne dure au maximum que 5 mn lors d’une
coupure brève (cas d’une déconnexion réseau juste après le test Ping).
Nota : le test Ping périodique (ou manuel) envoie à l’adresse IP spécifiée un nombre de paquets
de données le plus faible possible (équivalent à 0 octet), ceci afin de ne pas engendrer de coût
supplémentaire de transfert de flux de données IP.
b Vitesses de connexion en liaison TCP/IP : suivant le type de connexion, la liaison Flair 200C/Scada
pourra se faire à des vitesses différentes. Il s’agit ici d’une vitesse max. de connexion.
Celles-ci dépendent de multiples paramètres comme la disponibilité du réseau, le niveau de signal reçu
ou la localisation du récepteur.
v GPRS : débit max. = 19,2 kbit/s (pratique)
v EDGE : débit max. = 64 kbit/s (théorique)
v 3G : débit max. = 2 Mbit/s (théorique), 115 kbit/s (pratique).
b Basculement automatique du modem 3G : le modem 3G présente la particularité de pouvoir
basculer automatiquement en mode EDGE ou GPRS si la connexion 3G est momentanément
indisponible, avec la possibilité de revenir automatiquement en mode 3G si la connexion revient.
Ceci permet d’assurer un secours de la liaison TCP/IP. La connexion est donc conservée en cas
de problème de réseau, mais à condition que les autres modes EDGE ou GPRS soient disponibles.
Seule la vitesse de transmission est affectée par ce basculement automatique d’un réseau à un autre.
38
NT00201-FR-04
Paramétrage
Serveur Web
Paramètres de communication (suite)
PE57806FR
Page Paramètres e-mail
Accès : menu Paramétrage V Paramètres e-mail
La page Paramètres e-mail permet de régler les paramètres liés à l’envoi d’e-mails.
Jusqu’à 3 destinataires peuvent être ajoutés.
L’alarme ou l’envoi cyclique de type e-mail peut être envoyé à partir du port Ethernet,
ou d’un modem GSM/GPRS. Un abonnement internet doit être souscrit à un fournisseur
d’accès ou à un opérateur téléphonique (cas d’un envoi e-mail par GPRS).
Dans le cas d’un abonnement type ADSL (le mail sera envoyé depuis le port Ethernet),
le fournisseur d’accès propose généralement l’adresse d’un serveur SMTP.
Dans le cas d’un ancien abonnement internet, le Flair 200C peut composer le numéro
d’un serveur distant et créer une session PPP avec ce serveur. L’e-mail sera alors
envoyé par le port GSM.
Pour un envoi d’e-mails en GPRS, un serveur SMTP connu doit être déclaré.
Celui-ci peut être par exemple le serveur SMTP du FAI.
Pour envoyer des e-mails, l’utilisateur doit enfin choisir la ou les variables qui seront
envoyées. Ce point est abordé dans le chapitre “Configuration des variables”.
PE57807FR
Configuration e-mail
Paramètre
Désignation
E-mails destinataires
Adresse e-mail du ou des utilisateurs recevant l’e-mail.
Jusqu’à 3 utilisateurs peuvent être ajoutés. La séparation entre
chaque adresse est faite par un point virgule “ ;”
Paramètres SMTP
Les SMS et mails contiennent les informations
suivantes :
b Identification du poste
v type d’équipement (F200)
v adresse esclave en Modbus, adresse “link” en IEC…
v nom du poste (configurable).
b Identification de la variable
v nom de la variable (configurable)
v état de la variable (texte configurable associé
à l’état 0 ou 1 pour une digitale, valeur + unité
pour une analogique)
v heure du changement d’état.
b Exemple de SMS
F200 125, Poste Salvagny. Entrée digitale 1 : Inactive
25/10 17:3545
b Exemple de mail
-------------------------------------------------------ALARM DETECTED
Désignation
Cette adresse peut être définie sous la forme d’une adresse IP
(par ex. : 80.45.2.58) ou d’un nom de domaine (par ex. : smtp.free.fr).
Dans le cas d’une utilisation d’un nom de domaine, veiller à
configurer correctement l’adresse du serveur DNS (menu
Maintenance/Paramètres IP)
Port du serveur SMTP
Port associé au serveur SMTP distant. Par défaut, le protocole
SMTP est défini sur le port 25. Celui-ci peut néanmoins être modifié
Mail utilisateur
Correspond au champ “de” des mails qui sont envoyés.
Avec certains accès internet, ce champ doit être celui donné
par le FAI. Celui-ci est déclaré sur leur serveur SMTP
Support d’envoi
Choix du support d’envoi : GSM / GPRS / Ethernet
Connexion PPP (si GSM)
Pour envoyer un e-mail à partir d’un modem GSM, il est nécessaire de créer une
connexion PPP avec le point d’accès du FAI. Ce numéro de point d’accès vous est
fourni par le FAI dans le cas de connexions bas débit.
Equipment:
F200 17, RUE DU STADE.
Paramètres
Désignation
Numéro d’appel
Numéro de téléphone du point d’accès FAI
Identifiant
Nom d’utilisateur. Fourni par le FAI
Mot de passe
Mot de passe nécessaire à l’établissement de la connexion PPP.
Fourni par le FAI
Le menu Trace port 1 permet de visualiser le bon déroulement de la séquence d’envoi.
PE57808
Indication:
Defaut_depart1: Inactive 01/01 05:13:03
Paramètres
Adresse du serveur SMTP
End
--------------------------------------------------------
NT00201-FR-04
39
Serveur Web
Paramétrage
Paramètres du module mesures
et détection de défaut
PE57810FR
Page Mesures/détecteur de défaut
Accès : menu Paramétrage V Mesures/détecteur de défaut
La page Mesures/détecteur de défaut permet de régler les paramètres liés
aux mesures et à la détection de défaut, à savoir :
b Type de fréquence réseau
b Paramètres des mesures de tension et courant
b Seuils et délais de détection de défaut (selon option).
Chaque produit Flair 200C peut gérer jusqu’à 2 arrivées ou départs.
La fonction mesures/détection de défaut nécessite pour chaque voie l’installation
de tores dans la cellule.
Configuration des caractéristiques du réseau
Paramètre
Description
Plage de configuration
Fréquence réseau
Choix de la fréquence du réseau
50 Hz ou 60 Hz
Paramétrage de la mesure et surveillance tension
PE57811FR
Les paramètres suivants pour la mesure et surveillance de tension sont affichés.
Nota : suivant l’option reçue lors de l’achat du Flair 200C (mesure de puissance ou
non), certains paramètres ne seront pas affichés dans la page.
La mesure de la tension MT est faite à partir de l’image de la tension BT.
Téléparamétrage
Le signe @ à côté de chaque paramètre des pages
“Commande et automatisme” et “Mesures/détecteur
de défaut” permet de configurer une adresse externe.
Cette adresse externe pourra être utilisée par le Scada,
pour configurer ou redéfinir une nouvelle valeur
au paramètre associé, et ceci à distance via
la communication et le protocole. Pour configurer
le paramètre, une valeur analogique peut être écrite
à cette adresse.
Paramètres
Description
Plages de configuration
Entrée tension
Choix de l’entrée tension venant du
transformateur triphasé. Choisir les
tensions simples V1, V2 ou V3 suivant
que le Flair 200C est alimenté par la
phase 1, 2 ou 3 du TP (*)
V1, V2, V3
Rapport de transformation** Rapport de transformation du TP
alimentant le Flair 200C
100 à 36 000 V/90 à 270 V
Déphasage du
transformateur**
Déphasage, en heure, introduit
par le TP alimentant le Flair 200C.
Indispensable pour la mesure
de puissance
0 à 11 h
Tension nominale réseau**
Tension nominale de la ligne MT
De 20 à 36 000 V
Seuil U présent
Seuil minimum pour la prise en compte 70 % à 120 %
de la présence tension
Seuil U absent
Seuil maximum pour la prise en compte 5 % à 95 %
de l’absence de tension
Tempo. de prise en compte
(Absence/Présence)
Temporisation de prise en compte de
la disparition ou du retour de tension
De 20 à 800 ms
(par pas de 10 ms)
(*) Le Flair calcule les puissances à l’aide de la mesure de la tension BT et du courant circulant
dans la phase 1, 2 ou 3. Il est donc indispensable d’avoir connecté les tores phase 1, 2 et 3 sur
les connecteurs correspondants du Flair 200C (marqué I1, I2 et I3 sur le boîtier).
(**) Le calcul des puissances du Flair 200C a été conçu pour fonctionner à partir de
tensions simples. Toutefois, il est possible d’utiliser une tension composée, tant que l’on reste
dans les plages de tolérances supportées par le produit. Dans ce cas, il convient de modifier les
facteurs du rapport de transformation et de déphasage en conséquence.
Déphasage en heure : 0 h = 0 ° ; 1 h = 30 ° ; 11 h = 330 °.
Paramétrage de la mesure courant
PE57539FR
Deux choix sont possibles concernant le montage des tores sur la ligne :
b Trois tores phases (Configuration : I1, I2, I3)
b Deux tores phases et un tore homopolaire (Configuration : I1, I3, I0).
Le nombre de spires des tores doit également être renseigné lorsque des tores
ayant des caractéristiques différentes de ceux fournis par le constructeur sont utilisés.
Paramètres
Description
Plages de configuration
Configuration des
capteurs de courant
Choix du type de montage des tores :
- 3 tores phases (I1, I2, I3) ou
- 2 tores phases + homopolaire (I1, I3, I0)
I1, I2, I3 ou I1, I3, I0
Tores phases Types de Types de tores phases utilisés
tores
MF1/MFD, SOR97200
=S=, 2200/1, 500/1,
autres types
Nombres Dans le cas où le type de tores est “autres”, Entre 50 et 2500 spires
de spires entrer le nb de spires des tores phases (1)
(1) Attention :
le courant maximum admissible sur les entrées tores est 6 A.
le Flair 200C a été étudié conjointement avec les tores de la
gamme Easergy afin d’obtenir une précision sur la mesure
entre 2 et 5 %. Cette précision n’est pas assurée dans le cas
d’utilisation de capteurs autres que ceux mentionnés cidessus.
40
Tores
Types de Types de tores homopolaires utilisés
homopolaires tores
MFH, SOR99120 =S=,
2200/1, 500/1,
autres types
Nombres Dans le cas où le type de tores est “autres”, Entre 50 et 2500 spires
de spires rentrer le nombre de spires des tores
homopolaires (1)
NT00201-FR-04
Paramétrage
Serveur Web
Paramètres du module mesures
et détection de défaut (suite)
Paramétrage de la détection de défaut de type ampèremétrique
Dans une détection de type ampèremétrique, le Flair 200C surveille en permanence
la valeur du courant de chaque phase. Lorsqu’un seuil (suivi par une perte tension)
est atteint, le Flair 200C indique la présence d’un défaut. Ce type de détection est
courant dans les réseaux à neutre résistif ou direct à la terre.
Côté protection disjoncteur
Côté Flair 200C
Seuil Iphase = 350 A
Seuil Iphase = 330 A
Seuil I0 = 45 A
Seuil I0 = 40 A
T.P.C. Imax. = 250 ms
T.P.C. Imax. = 225 ms
T.P.C. I0 = 250 ms
T.P.C. I0 = 225 ms
Règle générale de configuration
Les seuils Imax et I0 doivent être configurés sur le Flair 200C en correspondance
de ceux configurés sur la protection du disjoncteur amont du réseau.
En théorie, les seuils et délais de détection de défaut à configurer sur le Flair 200C
doivent être légèrement inférieurs par rapport à ceux de la protection du disjoncteur
amont afin que le Flair 200C puisse déceler la présence du courant de défaut avant
l’ouverture du disjoncteur.
Pourquoi un temps de reset sur retour tension ou
courant ?
Une fois que le défaut a été indiqué par le Flair 200C,
celui-ci est mémorisé tant que la tension réseau est
absente (cette indication est donnée soit par l’absence
de la tension aux bornes de la BT, soit par l’absence de
courant sur la ligne), ceci afin de pouvoir localiser le
défaut sur le réseau lors d’une interrogation générale
des Flair 200C depuis le superviseur.
Par défaut, cette mémorisation est effacée au retour
de la tension réseau (paramètre configurable).
PE57540FR
Exemple de configuration du détecteur de défaut
DE58905FR
Courant
Temporisation de validation
Défaut permanent
Temporisation
de prise en compte Id
Id
Reset
sur retour
réseau
T inrush
In
Temporisation absence réseau
après défaut Iphase
Temps
Défaut
détecté
Courant
Défaut signalé
Temps de filtrage fugitif après défaut = 1
seul défaut fugitif comptabilisé
Fin de signalisation
du défaut
Défaut semi-permanent
Temporisation
de prise en compte Id
Id
Reset
sur retour
réseau
T inrush
In
Temporisation absence réseau
après défaut Iphase
Temps
Défaut
détecté
NT00201-FR-04
Défaut signalé
Fin de signalisation
du défaut
41
Paramétrage
Serveur Web
Paramètres du module mesures
et détection de défaut (suite)
Paramètres de configuration
42
Paramètres
Description
Plages de configuration
Type de détection de défaut
Choix de détection des défauts terre.
b Ampèremétrique
b Aucune : le Flair ne joue qu’un rôle de surveillance
(calcul des courants, tension…)
b ICC : la détection est de type ICC (voir chapitre suivant) n’est
possible que si le Flair 200C a été acheté avec l’option “ICC”)
Ampèremétrique
Aucune
ICC
Présence réseau
Un défaut sur le réseau est validé par une perte tension.
par courant/par tension
Choix du type d’indication de la présence/absence réseau
pour validation du défaut : indication par la présence/absence
de la tension BT ou par la présence/absence de courant circulant
dans les tores.
Iréseau alimenté
Uniquement si la présence réseau par courant est selectionnée.
Ce champ est calculé automatiquement à partir du champ
“Iréseau non alimenté”.
Pour un courant ligne supérieur à ce courant, le Flair 200C
indique une présence réseau.
Iréseau non alimenté
Uniquement si la présence réseau par courant est selectionnée.
Toutefois, ce Iréseau non alimenté est vérifié
même si la présence réseau par tension est selectionnée.
Pour un courant ligne inférieur à ce courant, le Flair 200C
indique une absence réseau. Attention à ce que le courant
renseigné soit supérieur aux courants capacitifs.
Entre 10 et 800 A
Temps absence réseau
après défaut Iphase
Temps au-delà duquel le réseau est considéré comme absent
(par courant ou par tension) suite à un défaut
Entre 100 et 6000 ms
par pas de 10 ms
Seuil de courant de défaut
Iphase max
Seuil de détection de courant de défaut Imax
Entre 40 et 800 A
Seuil de courant de défaut I0
Seuil de détection de courant de défaut homopolaire
Entre 2 et 160 A
Attention :
une détection homopolaire
entre 2 et 20 A n’est possible
uniquement que si un tore
homopolaire est installé
Temps de prise en compte Imax Temps de filtrage du défaut “phase Imax”.
Tout défaut supérieur à I max et d’une durée supérieure
à ce délai sera pris en compte par le Flair 200C
Entre 40 et 800 ms
Temps de prise en compte I0
Temps de filtrage du défaut “homopolaire I0”.
Tout défaut supérieur à I0 et d’une durée supérieure
à ce délai sera pris en compte par le Flair 200C
Entre 20 et 800 ms
Reset sur retour réseau
Reset (si cochée) ou non de la mémorisation de la signalisation
de détection de défaut sur retour réseau
Case cochée ou non
Temps de filtrage fugitif
après défaut
Non modifiable. Suite à la détection d’un premier défaut,
une temporisation de filtrage est enclenchée.
Les nouveaux défauts fugitifs ou rapides ne seront alors pas pris
en compte pendant la durée de filtrage. Ceci permet de limiter
le nombre d’informations de défauts fugitifs (cas des défauts
réenclencheur non vus par la protection amont par exemple)
Inrush
Inhibe temporairement la détection de défaut sur le retour tension
Figée en usine à 3 s
Temporisation de validation
Temps d’attente d’une absence réseau (par courant ou tension)
après un dépassement du courant Imax ou I0.
Il s’agit d’une temporisation pour la validation du défaut.
Figée en usine à 70 s
Temporisation RAZ détecteur
Temporisation maximum pour l’indication d’un défaut courant.
Au terme de ce délai, le défaut est automatiquement effacé
Entre 1 et 12 h
NT00201-FR-04
Paramétrage
Serveur Web
Paramètres du module mesures
et détection de défaut (suite)
Paramétrage de la détection de défaut de type ICC
Dans le cas de réseaux à neutre compensé, la valeur du défaut terre est faible
en comparaison de la valeur des courants capacitifs. En conséquence de quoi
la détection ampèremétrique pour un défaut terre ne peut pas être utilisée.
La détection de défaut ICC (Insensible au Courant Capacitif) autorise la détection de
défaut terre sur réseau à neutre compensé.
Cet algorithme se base sur la reconnaissance des signaux électriques.
Paramètres de configuration
Les paramètres absents ici sont décrits dans le chapitre précédent “paramétrage
de la détection de défaut de type ampèremétrique”.
Les paramètres usine conviennent à la plupart des réseaux électriques.
Paramètres
Surveillance
réseau
Description
Plages de configuration
Seuil présence
courant
Pour un courant ligne supérieur à ce courant pour une durée
supérieure au “Temps présence courant”, le Flair 200C validera
une présence réseau
Entre 2 et 20 A
Seuil absence
courant
Pour un courant ligne inférieur à ce courant pour une durée
supérieure au “Temps absence courant”, le Flair 200C validera
une absence réseau
Entre 2 et 20 A
Temps présence Temps de validation pour la détection
courant
de la présence réseau
Entre 40 et 800 ms
Temps absence
courant
Temps de validation pour la détection
de l’absence réseau
Entre 40 et 800 ms
Pour la détection de défaut phase, une détection de type
ampèremétrique est utilisée (voir chapitre précédent).
Ce champ correspond au seuil de détection Imax
Entre 40 et 800 A
Seuil pour la détection du courant homopolaire
Entre 2 et 160 A
Attention : une détection
homopolaire entre 2 et 20 A
n’est possible uniquement
que si un tore homopolaire
est installé
Seuil courant Iphase
de défaut
I0 (*)
Temps de prise Iphase
en compte
Temps de filtrage du défaut “phase Imax”.
Entre 40 et 800 ms
Tout défaut supérieur à Imax et d’une durée supérieure à ce délai
sera pris en compte par le Flair 200C
Exploitation
à défaut
maintenu
Cocher la case si un défaut ne provoque pas l’ouverture
du disjoncteur amont et si l’exploitation a lieu sur
les 2 phases restantes
Temps réseau
sans défaut
Validé
Cochée ou non
Courant minimal L’exploitation à défaut maintenu n’est autorisée que pour
un courant résiduel supérieur à cette valeur après défaut.
Lorsque la valeur du courant résiduel repasse en dessous
de ce seuil, l’indication de défaut est remise à zéro.
Entre 2 et 20 A
Temps de prise
en compte
Temps de filtrage du défaut maintenu.
Tout défaut supérieur au courant minimal et d’une durée
supérieure à ce délai sera pris en compte par le Flair 200C
Entre 1 et 100 s
Lors d’un retour réseau, durée pendant laquelle aucun défaut
ne doit apparaître sur la ligne afin de stopper la signalisation
du défaut et de revenir à un fonctionnement sain
Entre 1 et 10 s
(*) En détection de type ICC, le seuil I0 est spécifié en valeur instantanée. Tous les autres seuils
sont exprimés en valeur efficace, qu’ils s’agissent de la détection ampèremétrique ou Icc.
NT00201-FR-04
43
Paramétrage
Serveur Web
Paramètres des entrées/sorties logiques
PE57812FR
Page Configuration des entrées/sorties digitales
Accès : menu Paramétrage V entrées et sorties digitales
PE57542FR
Le Flair 200C dispose de 6 entrées et de 3 sorties digitales.
A chaque entrée/sortie est associée une variable interne (TSS/TCL) sur laquelle
un traitement spécifique peut être réalisé (archives, alarmes…).
La description est faite au chapitre suivant.
PE57543FR
Configuration des entrées digitales
Entrée standard
La variable interne passe à 1 lorsque l’entrée digitale est active
Entrée FPI
La variable interne passe à 1 lorsque l’entrée digitale est active
et fait clignoter le BVE (lampe externe)
Chaque entrée digitale possède son compteur associé (fréquence de comptage : 5 Hz).
Ces compteurs sont créés par défaut à la réception du produit .
Voir le paramétrage des compteurs au chapitre suivant.
PE57544FR
Variables “Entrées digitales”
Configuration des sorties digitales
PE57545FR
Variables “Compteurs”
Variables “Sorties digitales”
Sortie standard
La sortie est maintenue lorsque la variable associée
(commande TCL) passe à 1.
Sortie impulsion
L’activation de la commande génère une impulsion sur la sortie dont la
durée est configurable (voir ci-dessous).
La sortie impulsion est utile pour éventuellement remettre à zéro un
détecteur de défaut externe
Durée de l’impulsion
Lorsqu’une sortie de type impulsion est selectionnée : durée pendant
laquelle la sortie digitale sera active lors du passage d’une commande.
Paramétrable entre 50 ms et 5 s par pas de 5 ms
Sortie double
Certains interrupteurs sont commandés par l’intermédiaire de sorties
doubles. Cette option nécessite la présence d’un appareillage adapté
connecté aux sorties du Flair 200C (non fourni). Les commandes sont
passées sur les sorties 1 et 2. Le retour d’état correspondant de
l’interrupteur doit être raccordé sur les entrées digitales 1 et 2 du Flair
200C. Le tableau ci-dessous indique la correspondance entre les états
des entrées digitales et l’état de la position interrupteur :
Entrée digitale 2
0
1
Entrée digitale 1
0
Etat Invalide
Etat actif
1
Etat inactif
Etat invalide
PE57813FR
Chaque sortie simple ou double possède une variable commande (respectivement
de type TCL ou TCD) et de position associées (respectivement de type TSS et TSD).
Les TSS et TSD permettent de remonter la position de la sortie.
Si une sortie de type “double” est sélectionnée, les paramètres ci-dessous s’affichent.
44
NT00201-FR-04
Paramétrage
Serveur Web
Position “Fermé”
Principe de filtrage des entrées de signalisation liées aux télécommandes
Actif
L’interface entre le Flair 200C et l’interrupteur comporte deux sorties digitales pour
la commande et deux entrées digitales pour la position courante des interrupteurs.
Le Flair 200C effectue systématiquement un contrôle de cohérence des positions
lues : il est en théorie impossible d’avoir les informations “ouvert” et “fermé”
simultanément ou aucune des deux signalisations en même temps mais cela peut
se produire suite à un dysfonctionnement des systèmes.
Dans le cas de valeurs non complémentaires, un filtrage est appliqué et l’ancienne
valeur de la TSD est conservée pendant une temporisation paramétrable (voir
paramètre Tempo attente de non-complémentarité). Si la non-complémentarité
persiste au-delà de la temporisation, il s’agit probablement d’une panne liée aux
signaux délivrés par l’interrupteur et l’état “indéfini” est finalement indiqué dans
la TSD associée à la position.
Inactif
Positions interrupteur non complémentaires
Position “Ouvert”
Actif
Inactif
TSD
Principe de la commande
Indéfini
Le principe d’une commande sur l’interrupteur est d’activer les 2 sorties digitales
1 et 2 pendant un temps déterminé (paramètre Tempo exécution).
La durée de la commande est donc figée par cette temporisation et ne dépend pas
du temps mis par l’interrupteur pour changer de position.
Les entrées position interrupteur Ouvert et Fermé sont surveillées en permanence
pendant la durée de la commande avec contrôle de cohérence afin de mettre à jour
la variable TSD de position associée (voir Principe de filtrage des entrées de
signalisation liées aux télécommandes).
Fermé
Ouvert
Tempo de filtrage de
non-complémentarité
non écoulée
Tempo de filtrage de
non-complémentarité
écoulée
Après la retombée du relais de commande, la commande est considérée comme
terminée par le Flair 200C lorsque l’interrupteur signale une position conforme
à la commande (la TSD est mise à jour avec le nouvel état). La commande est
considérée en erreur (ex : erreur externe) si la position est non conforme
à la commande demandée ou si indéfinie après une temporisation de filtrage perte
de position (Tempo attente retour position).
DE58904FR
DE58903FR
Paramètres des entrées/sorties logiques
Commande
ouverture/
fermeture
Commande non réussie
Commande réussie
TCD Position inter Passage ordre
CR : ordre en cours
TCD Position inter Passage ordre
CR : ordre en cours
Actif
Inactif
CR : erreur externe
CR : fin ordre
TSD Position interrupteur - Ouvert
CR : fin ordre
TSD
Fermé
Ouvert
Tempo attente
retour position
T < Tempo attente
retour position
Texte inscrit dans
le journal évènement
Légende :
Avant chaque nouvelle commande, le Flair 200C vérifie la cohérence des entrées
digitales. Si la case “Contrôle Etat TSD avant exécution” est cochée, seule la
commande complémentaire à l’état des TSD est acceptée. Si la case n’est pas
cochée, les deux commandes sont possibles (10 ou 01).
NT00201-FR-04
45
Serveur Web
Paramétrage
Configuration des variables
PE57814FR
Page Configuration des variables
Accès : menu Paramétrage V Configuration des variables
Définition des variables
Le Flair 200C est fourni en standard avec toutes les variables nécessaires
au fonctionnement de l’équipement. Cette configuration tient compte de toutes
les options installées sur l’équipement (nombre de voies, type de modem, protocole,
autres options…).
L’utilisateur peut toutefois modifier cette configuration pour l’adapter à son besoin,
pour rajouter par exemple des options ultérieurement ou pour modifier le fonctionnement
de certaines fonctions (ex. : seuils détecteur de défaut, alarmes, paramètres de
communication,…).
PE57547FR
Le serveur Web du Flair 200C permet l’accès à toutes les variables définies
par défaut sur le Flair 200C.
Le niveau d’accès d’une variable (visible en lecture seule, accessible en écriture,
non visible) dépend de la façon dont les variables ont été paramétrées.
Les paramètres de cette page sont consultables et/ou modifiables selon le profil
de l’utilisateur.
En configuration usine, il est nécessaire d’être administrateur pour modifier le niveau
d’accès d’une variable.
Les variables présentes dans cette page sont regroupées par classes.
Dans chaque classe, on retrouve un certain nombre de variables de plusieurs types
différents (colonne “type”).
Types de variables
Les variables se décomposent en plusieurs types présentés dans le tableau ci-après.
Type
Utilisation
Description
TCD
Télécommande
double
Permet le passage d’une commande double pour remettre à
zéro la détection de défaut (variable “Commande double RAZ
détection de défaut”)
TCL
Télécommande
simple
Permet le passage d’une commande simple pour commander
les sorties digitales du Flair 200C
TSS
Télésignalisation
simple
Indication d’état tout ou rien (présence, absence) de certaines
informations gérées par le Flair 200C (DI, défauts courant, …)
TSD
Télésignalisation
double
Indication de la position des sorties digitales
TM
Télémesures
Mesures analogiques effectuées par le Flair 200C (courant,
tension…)
CNT
Compteurs
Compteur de défauts ou d’énergie
PE57548
Différents types de variables existant sur Flair 200C
Il n’est pas possible dans la version standard de rajouter des variables
supplémentaires par rapport à celles déjà créées en standard.
Nota : il est toutefois possible lorsque l’option “Réseau Modbus local” est présente
dans l’équipement, d’ajouter des variables correspondant à cette option (voir notice
d’utilisation “Réseau Modbus local” pour plus d’informations).
Adresses des variables
Exemple de configuration
avec ou sans enregistrement
des événements et alarmes
Toutes les variables peuvent être configurées avec une adresse externe.
Cette adresse externe permet de rendre la variable accessible en lecture
ou en écriture depuis le superviseur par l’intermédiaire du protocole utilisé
pour la transmission.
Une variable qui n’a pas d’adresse configurée (adresse = “-”) ne sera pas accessible
depuis le superviseur.
Les valeurs des adresses configurées dépendent du type de protocole utilisé.
Nota : consulter la notice d’utilisation du protocole installé sur le Flair 200C
pour plus d’informations sur les tables d’adressage liées à ce protocole.
46
NT00201-FR-04
Serveur Web
Paramétrage
Configuration des variables (suite)
PE57549FR
Enregistrement des variables
Exemple de configuration des événements pour une TM.
Configuration disponible dans la page “Paramétrage V
configuration des variables” puis en cliquant sur le nom
de la variable TMx
Flair 200C inclut un certain nombre de journaux permettant l’archivage des
événements de différentes natures (journal des événements, journal des alarmes,
journal des mesures).
Les journaux sont accessibles à l’utilisateur par l’intermédiaire du serveur Web
embarqué (menu “Diagnostic”).
Toutes les variables peuvent être configurées individuellement avec ou sans
enregistrement en tant que mesure (si c’est une mesure), événement ou alarme
dans ces journaux.
Nota : le journal système quant à lui ne tient pas compte des changements d’état
des variables mais plutôt d’informations sur le fonctionnement interne de l’équipement.
Lorsqu’une variable est configurée pour être enregistrée dans un journal, un symbole
spécifique apparaît dans la page Configuration des variables sur la même ligne que
la variable :
= Enregistrement dans le journal des alarmes
= Enregistrement dans le journal des événements
ou dans le journal des mesures (si c’est une mesure).
Evénements associés aux variables
Un événement est généré par le Flair 200C lorsqu’un changement d’état intervient
sur une variable. Le Flair 200C gère deux types de tables d’événements associées
à ces changements d’état :
b La table d’événements locale : il s’agit du journal d’événements consultable
localement sur le Flair 200C. Les changements d’état concernant les variables
peuvent être au choix enregistrables ou non dans ce journal, le but étant d’avoir
un historique des changements des variables. Pour que l’enregistrement d’un
changement d’état sur une variable soit effectif, il faut avoir défini par configuration
la variable comme événement (case “enregistrement” (TM/CNT) ou “activer les
enregistrements” (TSS, TSD) cochée dans la page de configuration de la variable).
b La table d’événements protocole : il s’agit d’une pile d’événements pour les
échanges protocole. Cette pile sera lue par le superviseur lors des échanges entre le
Flair 200C et le superviseur. A l’inverse des événements locaux, il n’est pas possible
de configurer une variable avec ou sans enregistrement dans la pile d’événements
protocole. En effet, tout changement d’état sur une variable génère automatiquement
l’enregistrement dans cette pile d’événements protocole (excepté pour les TM où
on peut choisir de configurer ou non l’enregistrement de l’événement dans la pile).
NT00201-FR-04
47
Serveur Web
Paramétrage
Configuration des variables (suite)
PE57550FR
Déclaration d’Alarmes/Acquittement des alarmes
PE57551FR
Exemple de sauvegarde dans les journaux internes
Configuration disponible dans la page “Paramétrage V
configuration des variables” puis en cliquant sur le nom
de la variable
Une alarme doit être utilisée pour les événements qui doivent être signalés
rapidement au superviseur c’est-à-dire sans attente d’interrogation de la part du
superviseur (ex. : si les fréquences d’interrogation du Scada sont assez espacées
dans le temps).
Les alarmes ne sont donc valables que pour des transmissions de types nonpermanentes (ex. : RTC, GSM, Radio) c’est-à-dire pour les types de transmission
qui nécessitent une action volontaire d’interrogation de la part du superviseur.
En liaison permanente (RS232, RS485, GPRS/3G*), il n’est donc pas nécessaire
d’utiliser la fonction téléalarme car la retransmission d’informations entre le Flair 200C
et le superviseur se fait théoriquement assez régulièrement.
(*) Selon le débit du réseau GPRS/3G et/ou le mode de fonctionnement, la liaison peut être
considérée comme non permanente et le report d’alarme est alors utilisé.
A noter que le paragraphe “Configuration des alarmes” ne s’affiche dans la page
de configuration de la variable que si le protocole est configuré en Maître-Maître.
PE57564FR
Niveaux d’alarme
Choix du niveau d’alarme
Trois niveaux d’accès configurables associés à une alarme permettent de définir
différentes façons de traiter les appels lors d’une retransmission d’alarme :
b Niveau “scada” : retransmission de l’alarme par le protocole vers le superviseur
b Niveau “scada + sms” : retransmission de l’alarme par le protocole et par SMS
b Niveau “sms + mail” : retransmission de l’alarme par SMS et par e-mail vers un
opérateur en astreinte.
Séquences d’appel alarmées en liaison non-permanente
En liaison non-permanente, tout changement d’état d’une variable, si celle-ci a été
configurée pour être alarmée, donne lieu à un envoi de trames vers le superviseur
pour l’informer du changement d’état survenu. En même temps, le Flair 200C
enregistre l’information de changement d’état dans le journal des alarmes.
En RTC ou GSM, le Flair 200C essaie de joindre le superviseur à trois reprises
sur le numéro de téléphone principal puis en cas d’échec essaie de nouveau à trois
reprises sur le numéro de téléphone secours. Si l’appel n’aboutit toujours pas,
les appels sont stoppés à moins qu’une nouvelle alarme n’apparaisse, ce qui relance
la séquence d’appel depuis le numéro normal. Les séquences d’appel tiennent
compte des délais configurés dans la page “Protocole” (Consulter la notice Protocole
pour plus de détails).
En radio, le Flair 200C essaie d’envoyer une trame sur le réseau radio à destination
du superviseur pour retransmettre l’information de changement d’état.
Si l’appel n’aboutit pas, celui-ci essaie indéfiniment d’appeler le superviseur sans
aucune restriction par rapport au nombre d’essais. Les séquences d’appel tiennent
compte des délais configurés dans la page “Protocole”. Il est conseillé de ne pas
configurer de délais trop courts afin de ne pas mobiliser le réseau radio en permanence
(Consulter la notice Protocole pour plus de détails).
Dans tous les cas, la réception de l’événement alarmé par le Scada provoque
l’acquittement de l’alarme.
Si l’information d’alarme ne parvient pas au superviseur, aucun acquittement n’est
effectué.
L’acquittement des alarmes par le Scada peut être vérifié dans le “Journal des
alarmes” par la case cochée en face de l’alarme qui a été acquittée.
Attention : cette case n’est cochée par le Flair 200C que pour les retransmissions
d’alarme en liaison non-permanente. Celle-ci n’est pas gérée pour les liaisons
permanentes.
Nota : l’acquittement est interne au Flair 200C et ne fait pas l’objet de commande
particulière du superviseur dans la trame à destination du Flair 200C.
48
NT00201-FR-04
Paramétrage
Serveur Web
Configuration des variables (suite)
Description des variables du Flair 200C
Selon le type d’option choisie à l’achat du produit (PowerMeter/Modbus local…),
certaines des variables ci-dessous peuvent ne pas être affichées dans le configurateur.
Classe
Equipement
DE58897
Bouton-poussoir
à l’avant du produit
TX
RX
1
2
Mesures équipement
Mesure voie x
Défaut voie x
Mesure température
Entrées
Compteur sur entrées
Sorties
Sorties doubles
NT00201-FR-04
Nom
Commande double RAZ
détection de défaut
Manque U
Défaut chargeur
Type
TCD
Description
Permet de remettre à zéro le détecteur de défaut et le BVE
TSS
TSS
Anomalie Batterie
Coupure imminente
TSS
TSS
Batterie déconnectée
Batterie basse
Test de la communication
TSS
TSS
TSS
Fréquence
Mesure de tension
Courant I1
Courant I2
Courant I3
Courant I0
Courant moyenne 3I
Facteur de puissance
Puissance active
TM
TM
TM
TM
TM
TM
TM
TM
TM
Puissance réactive
Puissance apparente
Energie active
Energie réactive
Défaut homopolaire
TM
TM
CNT
CNT
TSS
Défaut homopolaire rapide
TSS
Défaut phase rapide
TSS
Défaut phase
TSS
Retour de courant
TSS
Compteur défauts
homopolaires
Compteur défauts
homopolaires rapides
Compteur défauts phases
rapides
Compteur défauts phases
Température interne
du boîtier
Delta température
interne/externe
Entrées digitales x
Compteur entrée digitale x
Commande double
sortie digitale x
Position double
sortie digitale x
Commande interrupteur
sur entrées 1 et 2
Etats interrupteur
sur entrées 1 et 2
CNT
Si active, indique l’absence de tension BT sur le produit
La tension chargeur est constamment surveillée. Elle doit être comprise entre 4,4 et 4,9 V.
Lorsque cette plage de fonctionnement est dépassée, la variable “défaut chargeur” apparaît
sur le configurateur local et peut être transmise au Scada
Si active, indique une anomalie batterie. Si la variable est active, la batterie doit être remplacée.
Lorsque le Flair 200C est alimenté par la batterie suite à une coupure tension, la variable indique
que la batterie arrive à un seuil ou qu’une coupure imminente va se produire
Indique que la batterie est déconnectée du produit
Indique que la tension de batterie est basse
Un appui sur le bouton-poussoir sur la face avant du produit déclenche une séquence d’appel
vers le superviseur. Cette variable permet de visualiser l’activation de la séquence d’appel
Indique la fréquence réseau
Indique la valeur de la tension MT
Courant sur phase 1
Courant sur phase 2
Courant sur phase 3
Courant résiduel I0
Courant moyen circulant dans les phases
Calcul du facteur de puissance cos ϕ
Puissance active. Le calcul est effectué à l’aide de la tension BT et du courant circulant dans
la phase 1. Attention à l’installation des tores dans la cellule (voir page 7)
Puissance réactive mesurée par le Flair 200C
Puissance apparente mesurée par le Flair 200C
Energie active mesurée par le Flair 200C
Energie réactive mesurée par le Flair 200C
Indique la présence d’un défaut phase-terre permanent sur la voie x (voie 1 ou 2).
La variable défaut homopolaire est activée si le seuil I0 est dépassé avec une durée supérieure
au temps de prise en compte (valeur réglable, voir chapitre sur la détection de défaut) et validée
par une absence tension. Cette variable est également active si l’algorithme Icc détecte un défaut
(pas de réglage nécessaire)
Indique la présence d’un défaut phase-terre rapide sur la voie x (défaut rapide = défaut autoextincteur
ou défaut étant éliminé par le premier cycle de fermeture de la protection amont)
La variable défaut homopolaire rapide est activée si le seuil I0 est dépassé avec une durée
inférieure au temps de prise en compte configuré dans la page “mesures/détecteur de défaut”
(70 ms par défaut) ou si le défaut n’est pas validé par une absence tension.
Cette variable n’est pas active dans le cas de la détection Icc
Indique la présence d’un défaut phase rapide.
La variable défaut phase rapide est activée si le seuil Imax est dépassé avec une durée inférieure
au temps de prise en compte configuré dans la page “mesures/détecteur de défaut” (70 ms par
défaut) et si le défaut est pas validé par une absence tension
Indique la présence d’un défaut entre phases permanent sur la voie x.
La variable défaut phase est activée si le seuil Imax est dépassé avec une durée supérieure
au temps de prise en compte (valeur réglable, voir chapitre sur la détection de défaut) et validée
par une absence tension
Uniquement pour détection ICC: cette variable signale le retour de courant capacitif sur la ligne.
La signalisation peut être transmise en SCADA pour analyse mais n’engendre pas de signalisation
de défaut (le BVE ne clignotera pas)
Variable comptant le nombre de défauts phase-terre permanents
CNT
Variable comptant le nombre de défauts phase-terre rapides
CNT
Variable comptant le nombre de défauts entre phases rapides
CNT
TM
Variable comptant le nombre de défauts entre phases permanents
Indique la température interne du boîtier
TM
Indique la température estimée dans le poste
TSS
CNT
TCD
Entrées digitales 1 à 6
Compteur de chaque entrée digitale
Commande double sur sortie digitale x. Chaque commande sera vue du superviseur comme
une commande double. L’activation de cette commande double ferme la sortie digitale x
Position de la sortie digitale. Cette position est vue comme une TSD (double-bit)
depuis le superviseur
Commande double sur sorties digitales 1 et 2. L’activation de cette commande double
ferme les sorties digitales 1 et 2 (10 ou 01 suivant le type de commande)
Position des entrées digitales 1 et 2. Cette position est vue comme une TSD (double-bit)
depuis le superviseur
TSD
TCD
TSD
49
Paramétrage
Serveur Web
Configuration des variables (suite)
Configuration des télécommandes
TCL : commande simple ou
TCD : commande double
En cliquant sur le nom d’une variable de type TCD dans la page “Paramétrage V
Configuration des variables”, on peut accéder au paramétrage de celle-ci.
PE57553FR
Configuration d’une TCD
Paramètres généraux
Paramètres
Désignation
Nom de la variable
Personnalisation du nom de la variable
Type
Type de variable Double ou Simple : Double par défaut pour une TCD ;
Simple par défaut pour une TCL (non modifiable)
Accès
Définit le niveau d’accessibilité de cette variable (administrateur, exploitant, visualisation).
Le niveau d’accessibilité étant défini avec le login et mot de passe utilisés pour l’accès
au serveur Web
Ordre
Afin de remettre à zéro le détecteur de défaut, le Flair 200C doit recevoir une commande
double 0 V1.
Si l’ordre “inversé” est sélectionné, une commande double 1 V 0 reçue par le Flair remettra
à zéro le détecteur de défaut.
Classe
Permet d’associer la variable à une classe définie. Il est judicieux de regrouper les variables
ayant un lien d’informations dans une même classe afin de rendre la lecture plus facile dans
les pages du serveur Web
Adresse logique
Adresse logique attribuée à cette variable par le Flair 200C.
Il s’agit en fait du nom logique de la variable (TCD+N°) (non modifiable)
Adresse interne
Adresse interne attribuée à cette variable par le Flair 200C (non modifiable)
Adresse logique TS
associée
Une TCD peut être associée à une TSD. Le Flair 200C affecte automatiquement laTSD qui est
associée à cette variable si cela est nécessaire
Adresse externe
Adresse permettant l’accès en lecture/écriture de cette variable depuis le superviseur
par l’intermédiaire du protocole. L’adresse est spécifique à chaque protocole utilisé
(Modbus, CEI, DNP3).
Le Flair 200C inclut de base pour chaque variable la configuration des adresses externes
qui correspondent au protocole installé. Une adresse configurée à “-” est rendue inaccessible
depuis le superviseur
Nota : consulter la notice du protocole qui est installé sur le Flair 200C pour
le détail des tables d’adresses externes.
50
NT00201-FR-04
Paramétrage
Serveur Web
Configuration des variables (suite)
Configuration des télésignalisations simples (TSS)
PE57554FR
En cliquant sur le nom d’une variable de type TSS dans la page “Paramétrage V
Configuration des variables”, on peut accéder au paramétrage de celle-ci.
Paramètres généraux
Paramètres
Désignation
Nom de la variable
Personnalisation du nom de la variable
Type
Type de variable Double ou Simple : Simple par défaut pour une TSS (non modifiable)
Adresse logique
Adresse logique attribuée automatiquement à cette variable par le Flair 200C.
Il s’agit en fait du nom logique de la variable (TSS+N°) (non modifiable)
Classe
Permet d’associer la variable à une classe définie. Il est judicieux de regrouper les variables
ayant un même lien d’informations dans une même classe afin de rendre la lecture plus facile
dans les pages du serveur Web
Accès
Définit le niveau d’accessibilité de cette variable (administrateur, exploitant, visualisation).
Le niveau d’accessibilité étant défini avec le login et mot de passe utilisés pour l’accès
au serveur Web
Adresse interne
Adresse interne attribuée à cette variable par le Flair 200C (non modifiable)
Adresse externe
Adresse permettant l’accès en lecture/écriture de cette variable depuis le superviseur
par l’intermédiaire du protocole. L’adresse est spécifique à chaque protocole utilisé
(Modbus, CEI, DNP3).
Le Flair 200C inclut de base pour chaque variable la configuration des adresses externes
qui correspondent au protocole installé. Une adresse configurée à “-” est rendue inaccessible
depuis le superviseur
Définition état Actif
Permet de définir un libellé et une couleur à afficher dans les pages Visualisation et Commande
pour représenter l’état actif de la variable (valeur binaire 1)
Définition état Inactif
Permet de définir un libellé et une couleur à afficher dans les pages Visualisation et Commande
pour représenter l’état inactif de la variable (valeur binaire 0)
Nota : consulter la notice du protocole qui est installé sur le Flair 200C pour
le détail des tables d’adresses externes
Configuration des enregistrements
On entend par enregistrement, la sauvegarde des changements d’état dans
le journal des événements.
NT00201-FR-04
Paramètres
Désignation
Case à cocher
Activer
Cocher cette case pour activer l’enregistrement de la variable dans le journal des événements
en fonction des critères configurés suivants
Sur actif
Cocher cette case pour sauvegarder un changement d’état à l’état actif de la variable dans
le journal des événements
Sur inactif
Cocher cette case pour sauvegarder un changement d’état à l’état inactif de la variable dans
le journal des événements
51
Paramétrage
Serveur Web
Configuration des variables (suite)
Configuration des alarmes
On entend par alarme, la sauvegarde des changements d’état dans le journal
des alarmes mais également :
b En RTC ou GSM : séquence d’appel vers le superviseur puis retransmission
de l’alarme correspondant au changement d’état.
b En radio : envoi d’une trame vers le superviseur pour retransmettre l’alarme
correspondant au changement d’état.
Remarque : les alarmes ne sont pas utilisées en liaison permanente.
La configuration qui suit ne doit pas être utilisée pour une liaison permanente.
Paramètres
Désignation
Case à cocher
Activer
Cocher cette case pour activer l’enregistrement de la variable dans le journal des alarmes
en fonction des critères configurés suivants
Sur actif
Cocher cette case pour sauvegarder un changement d’état à l’état actif de la variable dans le
journal des alarmes
Sur inactif
Cocher cette case pour sauvegarder un changement d’état à l’état inactif de la variable dans
le journal des alarmes
Niveau d’alarme
Trois niveaux configurables correspondant aux différentes possibilités de retransmission
d’alarme vers le superviseur (voir chapitre “Déclaration d’alarmes/acquittement des alarmes”)
Case à cocher
Alarme temporisée
Cocher cette case si l’alarme doit être retransmise au superviseur uniquement après un délai
configurable
Alarme temporisée
Choix de l’unité (heure, minute, seconde) et du délai d’attente avant la retransmission
de l’alarme
Test de la TSS
Le bouton “Test de la TSS” en bas de page de la configuration des TSS permet
de rendre la TSS active (fictivement) pendant quelques secondes (10 secondes).
Cela permet par exemple de faire des tests de retransmission d’état vers le
superviseur sans pour autant être obligé de générer réellement le changement
d’état de cette TSS.
Configuration des télésignalisations doubles (TSD)
En cliquant sur le nom d’une variable de type TSD dans la page “Paramétrage V
Configuration des variables”, on peut accéder au paramétrage de celle-ci.
PE57565FR
Nota : la configuration est pratiquement identique à celle d’un TSS. Nous avons
noté uniquement dans ce chapitre les différences entre une TSD et une TSS.
Paramètres généraux
Paramètres
Désignation
Type
Type de variable Double ou Simple : Double par défaut pour une TSD (non modifiable)
Autre état
Permet de définir un libellé et une couleur à afficher dans les pages Visualisation et Commande
pour représenter l’état indéfini de la variable
Paramètres
Désignation
Sur tout changement d’état
Cocher cette case pour sauvegarder tout changement d’état de la variable dans le journal
des événements
Sur perte fermeture
Cocher cette case pour sauvegarder la perte de l’état fermé de l’interrupteur
(perte de l’état actif de la variable) dans le journal des événements
Paramètres
Désignation
Sur tout changement d’état
Cocher cette case pour sauvegarder tout changement d’état de la variable dans le journal des
alarmes
Sur perte fermeture
Cocher cette case pour sauvegarder la perte de l’état fermé de l’interrupteur
(perte de l’état actif de la variable) dans le journal des alarmes
Configuration des enregistrements
Configuration des alarmes
52
NT00201-FR-04
Paramétrage
Serveur Web
Configuration des variables (suite)
Configuration des télémesures (TM)
PE57555FR
En cliquant sur le nom d’une variable de type TM dans la page Paramétrage V
Configuration des variables, on peut accéder au paramétrage de celle-ci, à savoir :
Paramètres généraux
Paramètres
Désignation
Nom de la variable
Personnalisation du nom de la variable
Coefficient correcteur
Permet de définir un coefficient de correction pour l’affichage de la mesure dans la page
Visualisation. Les coefficients par défaut à configurer pour chaque TM d’un Flair 200C
sont les suivants :
b Courant phase : Direct/10
b Tension réseau : Direct/10
Nota : ce coefficient ne modifie pas le format de la mesure envoyée dans la trame protocole
Adresse logique
Adresse logique attribuée à cette variable par le Flair 200C.
Il s’agit en fait du nom logique de la variable (TM+N°) (non modifiable)
Classe
Permet d’associer la variable à une classe définie. Il est judicieux de regrouper les variables
ayant un lien d’informations dans une même classe afin de rendre la lecture plus facile dans
les pages du serveur Web
Accès
Définit le niveau d’accessibilité de cette variable (administrateur, exploitant, visualisation).
Le niveau d’accessibilité étant défini avec le login et mot de passe utilisés pour l’accès au
serveur Web
Adresse interne
Adresse interne attribuée à cette variable par le Flair 200C (non modifiable)
Adresse externe
Adresse permettant l’accès en lecture/écriture de cette variable depuis le superviseur
par l’intermédiaire du protocole. L’adresse est spécifique à chaque protocole utilisé
(Modbus, CEI, DNP3).
Le Flair 200C inclut de base pour chaque variable la configuration des adresses externes
qui correspondent au protocole installé.
Une adresse configurée à “-” est rendue inaccessible depuis le superviseur
Unité
Unité à associer à la mesure pour l’affichage dans la page Visualisation
Echelle : Valeur Max
Doit correspondre à la valeur maximum que pourra prendre concrètement la valeur de la mesure.
Pour des mesures de type Brut ou Normalisé, cette valeur Max sert pour le calcul lors de la
retransmission de la mesure au Scada ou pour l’affichage dans la page Visualisation.
(voir nota 2 ci-dessous).
Attention : la valeur configurée conditionne la précision de la mesure
Echelle : Valeur Min
Doit correspondre à la valeur minimum que pourra prendre concrètement la valeur de la mesure.
Pour des mesures de type Brut ou Normalisé cette valeur Min sert pour le calcul lors
de la retransmission de la mesure au Scada ou pour l’affichage dans la page Visualisation.
(voir nota 2 ci-dessous)
Attention : la valeur configurée conditionne la précision de la mesure
Nota 1 : consulter la notice du protocole qui est installée sur le Flair 200C pour le détail
des tables d’adresses externes.
Nota 2 : le Flair 200C gère la transmission des mesures vers le Scada et l’affichage
de la mesure dans la page Visualisation selon deux formats :
b Valeur directe (ou ajustée) : correspond à la valeur réelle dans l’unité de référence
(ne tient pas compte des valeurs Min. et Max. échelle configurées).
b Valeur brute (ou normalisée) : correspond à une valeur calculée et mise à l’échelle
suivant une formule tenant compte des valeurs Min. et Max. échelle configurées
(voir la notice d’utilisation du protocole pour le détail du calcul de la mesure).
Le choix de configuration Directe ou Brute s’effectue généralement dans la page
Protocole.
NT00201-FR-04
53
Paramétrage
Serveur Web
Configuration des variables (suite)
Traitement périodique
Paramètres
Désignation
Case à cocher
Enregistrement
Cocher cette case pour activer l’enregistrement de la mesure dans le journal des mesures
en fonction des critères configurés ci-après
Période
Permet de choisir la période d’enregistrement de la mesure dans le journal des mesures
Type
Permet de choisir la façon d’enregistrer la mesure :
b Moyenné : moyenne des mesures sur la période configurée
b Echantillonné : mesure instantanée à chaque période configurée
Case à cocher
Evénement
Cocher cette case pour activer l’enregistrement de la mesure dans la pile des événements
protocole en fonction du critère de période configuré ci-après
Période
Permet de choisir la période d’enregistrement de la mesure dans la pile protocole
et/ou le journal d’alarmes
Case à cocher
Appel
Cocher cette case pour activer l’enregistrement de la mesure dans le journal des alarmes et
l’envoi d’une trame vers le superviseur en fonction du critère de période configuré ci-dessus
Remarque : les alarmes ne sont pas utilisées en liaison permanente.
La case à cocher Appel ne doit pas être utilisée pour une liaison permanente
Traitement sur seuil
Paramètres
Désignation
Case à cocher
Enregistrement
Cocher cette case pour activer l’enregistrement de la mesure dans le journal des mesures
en fonction des critères configurés ci-après
Seuil haut
Cocher la case pour activer l’enregistrement de la mesure sur dépassement du seuil haut
Valeur seuil haut
Configurer la valeur du seuil haut qui engendrera le traitement des enregistrements définis
Seuil bas
Cocher la case pour activer l’enregistrement de la mesure sur dépassement du seuil bas
Valeur seuil bas
Configurer la valeur du seuil bas qui engendrera le traitement des enregistrements définis
Case à cocher
Evénement
Cocher cette case pour activer l’enregistrement de la mesure dans la pile des événements
protocole en fonction du critère de période configuré ci-après
Case à cocher
Appel
Cocher cette case pour activer l’enregistrement de la mesure dans le journal des alarmes
et l’envoi d’une trame vers le superviseur en fonction des critères de seuil configurés ci-dessus
Remarque : les alarmes ne sont pas utilisées en liaison permanente.
La case à cocher Appel ne doit pas être utilisée pour une liaison permanente.
Nota 1 : idem page précédente.
Nota 2 : idem page précédente.
Bande morte
Paramètres
Désignation
Case à cocher
Enregistrement
Cocher cette case pour activer l’enregistrement de la mesure dans le journal des mesures
en fonction du critère de % configuré ci-après
Méthode
Fixe : une variation fixe de la valeur de la variable engendre un traitement associé
(enregistrement, alarme)
Pourcentage : une variation en pourcentage de la variable engendre un traitement associé
Valeur
Configurer le pourcentage minimum ou la variation minimum de la mesure qui engendrera
le traitement des enregistrements définis
Variation minimum
Quelle que soit la méthode (fixe ou pourcentage), une variation minimum de la valeur de la TM
est nécessaire pour que la variable soit traitée (événement, alarme…)
Case à cocher
Evénement
Cocher cette case pour activer l’enregistrement de la mesure dans la pile des événements
protocole en fonction du critère de % ou de variation configurés ci-dessus.
(Voir nota 1 et nota 2 ci-après)
Case à cocher
Appel
Cocher cette case pour activer l’enregistrement de la mesure dans le journal des alarmes
et l’envoi d’une trame vers le superviseur en fonction du critère de % ou de variation
configuré ci-dessus
Remarque : les alarmes ne sont pas utilisées en liaison permanente.
La case à cocher Appel ne doit pas être utilisée pour une liaison permanente.
Nota 1 : idem page précédente.
Nota 2 : idem page précédente.
Enregistrement Min et Max
54
Paramètres
Désignation
Case à cocher
Maximum actif
Cocher cette case pour activer l’enregistrement dans le journal des mesures
de la valeur maximum atteinte dans la période configurée ci-après
Case à cocher
Minimum actif
Cocher cette case pour activer l’enregistrement dans le journal des mesures
de la valeur minimum atteinte dans la période configurée ci-après
Période
Permet de configurer la période d’enregistrement de la mesure dans le journal des mesures
NT00201-FR-04
Paramétrage
Serveur Web
Configuration des variables (suite)
Configuration des compteurs (CNT)
PE57566FR
En cliquant sur le nom d’une variable de type CNT dans la page Paramétrage V
Configuration des variables, on peut accéder au paramétrage de celle-ci, à savoir :
Paramètres généraux
Paramètres
Désignation
Nom de la variable
Personnalisation du nom de la variable
Coefficient correcteur
Permet de définir un coefficient de correction pour l’affichage du compteur dans la page
Visualisation.
Nota : ce coefficient ne modifie pas le format du compteur envoyé dans la trame protocole.
(Coefficient par défaut : Direct)
Adresse logique
Adresse logique attribuée à cette variable par le Flair 200C. Il s’agit en fait du nom logique
de la variable (CNT+N°) (non modifiable)
Classe
Permet d’associer la variable à une classe définie. Il est judicieux de regrouper les variables
ayant un lien d’informations dans une même classe afin de rendre la lecture plus facile
dans les pages du serveur Web
Accès
Définit le niveau d’accessibilité de cette variable (administrateur, exploitant, visualisation).
Le niveau d’accessibilité étant défini avec le login et mot de passe utilisés pour l’accès
au serveur Web
Adresse interne
Adresse interne attribuée à cette variable par le Flair 200C (non modifiable)
Adresse externe
Adresse permettant l’accès en lecture/écriture de cette variable depuis le superviseur
par l’intermédiaire du protocole. L’adresse est spécifique à chaque protocole utilisé
(Modbus, CEI, DNP3).
Le Flair 200C inclut de base pour chaque variable la configuration des adresses externes
qui correspondent au protocole installé.
Une adresse configurée à “-” est rendue inaccessible depuis le superviseur
Unité
Unité à associer au compteur pour l’affichage dans la page Visualisation
(Par défaut : sans unité)
Echelle : Valeur Max
Doit correspondre à la valeur maximum que pourra prendre concrètement la valeur du compteur.
Pour des mesures de type Brut ou Normalisé, cette valeur Max sert pour la mise à l’échelle de
l’affichage dans la page Visualisation uniquement (voir nota 2 ci-dessous).
Attention : la valeur configurée conditionne la précision du compteur
Echelle : Valeur Min
Doit correspondre à la valeur minimum que pourra prendre concrètement la valeur du compteur.
Pour des mesures de type Brut ou Normalisé cette valeur Min sert pour la mise à l’échelle
de l’affichage dans la page Visualisation uniquement (voir nota 2 ci-dessous).
Attention : la valeur configurée conditionne la précision du compteur
Nota 1 : consulter la notice du protocole qui est installé sur le Flair 200C pour le détail
des tables d’adresses externes
Nota 2 : le Flair 200C gère l’affichage de la mesure dans la page Visualisation selon
deux formats :
b Valeur directe (ou ajustée) : correspond à la valeur réelle dans l’unité de référence
(ne tient pas compte des valeurs Min. et Max. échelle configurées).
b Valeur brute (ou normalisée) : correspond à une valeur calculée et mise à l’échelle
suivant une formule tenant compte des valeurs Min. et Max. échelle configurées
(voir la notice d’utilisation du protocole pour le détail du calcul).
Le choix de configuration Directe ou Ajustée s’effectue généralement dans la page
Protocole.
NT00201-FR-04
55
Paramétrage
Serveur Web
Configuration des variables (suite)
Comptage interne
Paramètres
Désignation
Type d’objet
Sélection du type de variable sur laquelle s’incrémente le compteur (Digitale ou Analogique)
Objet
Nom de la variable sur laquelle est affecté le compteur
Méthode de comptage
Selon le type d’objet, les méthodes affichées sont les suivantes :
b Pour une variable de type DI :
v compteur d’impulsions : le compteur est incrémenté à chaque basculement de la variable
à l’état haut.
v compteur d’heures : le Flair 200C calcule la durée pendant laquelle la variable est à l’état haut
ou bas. L’affichage dans la page visualisation est faite sous la forme “jour,heure,minute,seconde”.
v compteur intégrateur : sur une plage de temps donnée (période d’intégration), le Flair 200C
calcule le nombre d’états hauts de la variable.
Par exemple, le compteur intégrateur permet d’obtenir des puissances à partir d’un compteur
d’énergie avec sortie à impulsion.
b Pour une variable de type AI/AO :
v compteur intégrateur : le compteur est incrémenté chaque seconde par la valeur actuelle
de la variable analogique définie.
Par exemple, le Flair 200C peut interroger des variables analogiques de type puissance sur le
port Modbus Maître ; le compteur permet alors d’obtenir l’énergie à partir du calcul de puissance.
v compteur “moyenne” : le compteur analyse une variable analogique et affiche la valeur
moyenne de la variable sur la période d’intégration configurée. Cette fonction permet notamment
le lissage de variables analogiques.
Largeur d’impulsion
Longueur de l’impulsion (en ms) au bout de laquelle le Flair 200C va considérer un état haut
Inhibition après remise à zéro
Durée pendant laquelle le Flair 200C inhibe la détection d’impulsions après un passage à zéro
de la variable. Ce filtre permet d’éviter les rebonds éventuels lors d’un retour à zéro
Période d’intégration
Période utile de la mesure dans le cas d’un compteur intégrateur (variable de type DI) ou
moyenne (variable type AI)
Facteur de conversion
Utilisé dans le cas d’un compteur d’impulsions. Poids du pulse envoyé. A chaque pulse envoyé,
la valeur du compteur s’incrémente conformément au facteur de conversion
Etat actif
Champ utilisé uniquement dans le cas d’un compteur d’heures
Etat de la variable (haut ou bas) qui active le compteur d’heures
Paramètres
Désignation
Case à cocher
Enregistrement
Cocher cette case pour activer l’enregistrement du compteur dans le journal des mesures
en fonction du critère configuré ci-après
Case à cocher
Evénement
Cocher cette case pour activer l’enregistrement du compteur dans la pile des événements
protocole en fonction du critère de période configuré ci-après
Période
Permet de choisir la période d’enregistrement du compteur dans le journal des mesures
et dans la pile protocole vers le superviseur
Paramètres
Désignation
Case à cocher
Enregistrement
Cocher cette case pour activer l’enregistrement du compteur dans le journal des mesures
en fonction du critère de valeur configuré ci-après
Case à cocher
Evénement
Cocher cette case pour activer l’enregistrement du compteur dans la pile des événements
protocole en fonction du critère configuré ci-après
Valeur
Configurer la valeur minimum qui engendrera le traitement des enregistrements définis
ci-dessus
Paramètres
Désignation
Case à cocher
Enregistrement
Cocher cette case pour activer l’enregistrement du compteur dans le journal des mesures
en fonction du critère de % configuré ci-après
Case à cocher
Evénement
Cocher cette case pour activer l’enregistrement du compteur dans la pile des événements
protocole en fonction du critère configuré ci-après
Valeur en %
Configurer le pourcentage de variation minimum du compteur qui engendrera le traitement
des enregistrements définis ci-dessus
Traitement périodique
Traitement sur seuil
Bande morte
Nota 1 : idem page précédente.
Nota 2 : idem page précédente.
56
NT00201-FR-04
Serveur Web
Paramétrage
Configuration des classes
PE57815FR
Page Configuration des classes
Accès : menu Paramétrage V Configuration des classes
Définition des classes
Une classe permet de grouper les variables du Flair 200C sous différentes catégories
dans les pages de contrôle et de commande du serveur Web (ex. : pages Visualisation
et Commande), afin de rendre l’affichage des données plus clair.
Nota : la page de configuration des variables reprend également la même
organisation des variables par classe.
Configuration des classes
PE57558FR
La configuration du Flair 200C livré inclut par défaut un certain nombre de classes.
Il est toutefois possible de modifier cette configuration pour personnaliser l’affichage
des variables dans les pages.
La page Paramétrage V Configuration des classes permet de créer une nouvelle
classe, de modifier ou de supprimer une classe existante.
Création d’une classe
Pour créer une nouvelle classe, il suffit de renseigner le nom de celle-ci dans le
champ vide Nom de la classe et de cliquer que le bouton Sauvegarder associé.
Une fois que la classe est créée, il est alors possible de configurer une variable du
Flair 200C pour être rattachée à cette classe (voir chapitre “Personnalisation des
variables du Flair 200C”).
Page “Configuration des classes”
Modification d’une classe
La modification ne concerne que le changement de nom de classe ou la possibilité
de rendre visible ou invisible une classe dans les pages du serveur Web.
PE57559FR
Pour modifier le nom d’une classe, il suffit de modifier le libellé dans le champ
de saisie de la classe et de cliquer sur le bouton Sauvegarder associé.
PE57560
Création d’une nouvelle classe
Une case à cocher spécifique permet de définir si une classe et les variables
associées à cette classe seront visibles dans les pages de contrôle
(pages Visualisation et Commande).
La sélection de cette case à cocher et un clic sur le bouton Sauvegarder rend
la classe visible dans les pages (et inversement pour la désélection).
PE57561FR
Cases à cocher “Suppression” et “Visualisation”
Suppression d’une classe
Une case à cocher spécifique dans la page permet de supprimer une classe existante.
La sélection de cette case à cocher et un clic sur le bouton Supprimer efface
définitivement la classe sélectionnée.
Nota : il n’est pas possible d’effacer une classe si des variables sont encore
rattachées à cette classe.
Exemple de variables associées à une classe
Extrait de la page “Visualisation”
NT00201-FR-04
57
Généralités
Maintenance
L’équipement ne nécessite pas d’opérations régulières de maintenance.
Le test intégré de la batterie renseigne l’utilisateur sur son bon état de disponibilité.
PE57506FR
Le Flair 200C dispose de certains outils pour réaliser la maintenance ou le diagnostic
de panne sur l’équipement.
Il est nécessaire pour cela de disposer d’un micro-ordinateur compatible PC équipé
d’Internet Explorer (ou logiciel équivalent). Il est possible alors de lire les états internes
de l’équipement et les événements mémorisés par le Flair 200C.
Les outils disponibles pour la maintenance et le diagnostic sont les suivants :
Page Visualisation
L’écran à gauche représente un exemple de Flair 200C 2 voies. Ce menu permet
de visualiser tous les états et informations gérés par le Flair 200C :
b L’état de la batterie
b Les courants de défaut mémorisés : Imax et Imax fugitif sur chaque phase
b La mesure du courant sur chaque phase, courant moyen et courant neutre
b La mesure de tension
b La mesure de puissance active, réactive et apparente
b …
Remarque : les signalisations sont rafraîchies toutes les secondes.
PE57508FR
Consultation des journaux
Les différents journaux disponibles (événements, alarmes et système) permettent
de connaître l’historique sur tout ce qui s’est produit sur le Flair 200C.
Cela peut être utile pour trouver l’origine d’un défaut lors d’un diagnostic.
b Tous les événements affichés dans les journaux sont horodatés afin de connaître
la date d’origine d’un défaut.
b Le nombre important d’événements horodatés enregistrés permet de remonter
suffisamment dans le temps pour revenir à l’origine d’un problème.
Lorsque le nombre maximum est dépassé, l’événement le plus ancien de la liste
est effacé par le plus récent.
b Les journaux sont enregistrables sur le PC sous forme de fichiers compatibles
Excel afin de pouvoir réaliser ultérieurement des diagnostics, des bilans ou des
statistiques.
b Les journaux sont transférables par mail afin de pouvoir communiquer le constat
d’une anomalie à un service, à une personne annexe ou éventuellement échanger
un avis avec le constructeur du Flair 200C.
Commande et voyants d’indication
Le Flair 200C peut être exploité, soit en local, soit à distance depuis un superviseur.
En local des Leds en face avant du boîtier renseignent sur l’état de l’équipement
et indiquent la présence éventuelle d’un défaut sur la ligne.
Il est possible, pour avoir plus d’informations sur l’état du Flair 200C et sur l’historique
de son fonctionnement, de se connecter à l’aide d’un micro-ordinateur pour
consulter les journaux ou la page Visualisation et déterminer avec précision l’origine
d’un défaut.
Bouton-poussoir :
b TEST : déclenche
un appel vers le Scada
b RAZ de la détection
de défaut si un défaut
est présent
(allumé en rouge)
Voyants
DE58897
Commande
b Equipement en défaut
b Anomalie batterie
b Tension BT :
v Absence (Led rouge)
v Présence (Led verte)
b Etat connexion GSM
TX
b Données transmises
RX
b Données reçues
1
2
58
b Défaut phase ou terre
permanent sur voie 1
b Défaut phase ou terre
permanent sur voie 2
NT00201-FR-04
Diagnostics - Alimentations
Maintenance
Diagnostics à l’aide des voyants et des journaux
Le diagnostic par l’état des voyants en face avant n’est pas toujours suffisant pour
trouver l’origine d’une panne. Un voyant allumé indique la présence d’un défaut mais
il est souvent nécessaire de consulter les journaux ou la page Visualisation pour
déterminer avec précision l’origine d’un défaut.
Symptômes
Causes possibles
La Led “Défaut équipement”
est éclairée
(il est conseillé de disposer
d’un micro-ordinateur pour
déterminer l’origine du défaut :
Page “Visualisation”)
La tension de sortie du chargeur Vérifier la batterie. Procéder, si nécessaire, au changement de la batterie.
batterie est trop élevée ou trop Consulter le journal des événements, si l’information défaut chargeur est
basse
indiquée, contacter votre revendeur
Défaut chargeur
Problème de configuration du
support de communication
Brancher le PC sur le produit et consulter les journaux.
Perte configuration : reconfigurer le Flair 200C à l’aide du configurateur
offline fourni avec le CD.
Autres défauts : vérifier la conformité de la configuration (code PIN entré…)
Si le défaut persiste, contacter votre revendeur
Erreur
initialisation
interface ou
modem
Problème de communication
interne
La communication interne entre les deux cartes du Flair 200C ne s’effectue
pas correctement. Contacter votre revendeur
Pas de carte
mesure
La Led “Manque U Alternatif” Le coffret n’est pas alimenté
est éclairée en rouge
Absence momentanée
de U alternatif
La Led “anomalie batterie”
reste allumée
Solutions
Relier U alternatif
Attendre le retour de la tension U alternatif (le produit fonctionne sur batterie) Manque
alimentation
La carte alimentation du
Flair 200C est endommagée
Contacter votre revendeur
Batterie non connectée ou
absente
Connecter la batterie
La Led “anomalie batterie”
La tension batterie est faible
clignote à intervalles réguliers
(500 ms on/500 ms off).
Journaux
Recharger la batterie en alimentant le Flair 200C par la tension BT
La Led “anomalie batterie”
clignote 2 fois de suite
à intervalles réguliers
(120 ms on/120 ms off/
120 ms on/640 ms off)
La batterie ne fonctionne plus
Changer la batterie
La Led signal GSM
est allumée
Connexion GSM
Voir chapitre “Paramétrage” (section GSM) pour de plus amples informations
Alimentations
Mise hors tension de l’équipement :
b Interrompre l’alimentation alternative. Ouvrir le coffret (certifié IP2x).
b Débrancher le connecteur de l’alimentation principale et de la batterie.
Après ces deux opérations, toutes les Leds des faces avant sont éteintes.
Précautions et sécurité pour les tores
Les connecteurs des tores sont IP2x ; il n’y a pas de risques particuliers
à la déconnexion temporaire (< 10 mn) des capteurs de courant.
DE59155
Maintenance de la batterie
Remplacement de la batterie
Avant toute opération sur la batterie, la déconnecter de l’équipement en retirant
le connecteur de l’embase. Couper le collier qui la maintient.
Pour la remise en place de la nouvelle batterie, procéder dans l’ordre inverse.
d IMPORTANT :
b Utiliser des batteries ayant des dates de fabrication
récentes (moins de 3 mois).
b Ne pas stocker plus de 6 mois sans recharger.
b Ne pas jeter les batteries.
NT00201-FR-04
Entretien et stockage des batteries
Les batteries utilisées sont au plomb spiralé étanche. Cette technologie a entre
autres avantages aucun risque d’explosion et de fuite d’acide, et pas d’entretien.
Cependant, ce type de batterie comporte des limitations :
b Nombre de cycles de recharge limité
b Durée de vie de 10 ans en moyenne, avec un vieillissement accéléré
par la température
b Vieillit en stockage (ne pas stocker plus de 6 mois sans recharger car ce type
de batterie ne résiste pas aux décharges profondes)
b Difficile de prévoir la fin de vie des batteries
b Le module Alimentation est conçu pour optimiser les caractéristiques de la batterie.
Une alarme de défaut batterie permet d’informer le système de téléconduite d’une
décharge imminente.
59
Paramètres de configuration
Annexe A
Définition des niveaux d’accès en fonction des motifs de chaque case du tableau :
Couleur blanche : accessible ou modifiable en tant qu’ Utilisateur, Exploitant ou Administrateur
Couleur jaune (ou gris clair) : accessible ou modifiable uniquement en tant qu’Exploitant ou
Administrateur
Couleur verte (ou gris moyen) : accessible ou modifiable uniquement en tant qu’Administrateur
Couleur gris foncé : non accessible ou inexistant
Page Accueil
Sous-page
Paragraphe
Choix de la
langue
Utilisateur
Paramètres / bouton
Accueil
Local/Distant
Langue
Nom d’utilisateur
Mot de passe
Plages de configuration
Local/Distant
Commentaires
Retour à la page d’accueil
Local : accès normal. Distant : accès simplifié (images et logos
non chargés)
Français/English/Português/
Español/Deutsch
Aucune restriction
Validation par OK (par défaut : Easergy)
Aucune restriction
Validation par OK
Un utilisateur ou un mot de passe incorrect ouvre une session
Utilisateur (par défaut : Easergy)
Page Visualisation
Sous-page
Paragraphe
Classes
Paramètres / bouton
Equipement
Mesures équipement
Mesures voie x
Défauts voie x
Mesure température
Entrées
Compteurs sur entrées
Sorties
Plages de configuration
Commentaires
Accès aux états correspondants de la classe
Accès aux états correspondants de la classe
Accès aux états correspondants de la classe
Accès aux états correspondants de la classe
Accès aux états correspondants de la classe
Accès aux états correspondants de la classe
Accès aux états correspondants de la classe
Accès aux états correspondants de la classe
Paramètres / bouton
Active/Inactive
Preset énergie
active/réactive
Preset compteur
de défauts
Preset compteur
sur entrées
Active/Inactive
Plages de configuration
Commentaires
Permet de remettre à zéro le détecteur de défaut
Permet de changer la valeur du compteur d’énergie active/réactive
Paramètres / bouton
Vider le journal
Plages de configuration
Page Commande
Sous-page
Paragraphe
Equipement
Mesures voie x
Défauts voie x
Compteur sur
entrées
Sorties
Permet de changer la valeur du compteur de défauts
Permet de changer la valeur du compteur sur les entrées
Permet d’activer/désactiver les sorties physiques du Flair 200C
Menu Diagnostic
Sous-page
Journal des
alarmes
Paragraphe
Journal des
événements
Journal système
Journal des
mesures
Transfert des
fichiers
Vider le journal
Commentaires
La case Acq est cochée lorsque le Scada est en attente
d’acquittement
Le bouton Vider le journal permet d’effacer le contenu du journal
Le bouton Vider le journal permet d’effacer le contenu du journal
Vider le journal
Vider le journal
Le bouton Vider le journal permet d’effacer le contenu du journal
Le bouton Vider le journal permet d’effacer le contenu du journal
Alarms.csv
Transfert le journal des alarmes sous forme de fichier Excel
Enregistrer sauvegarde le fichier sur le PC
Ouvrir ouvre le fichier sous Excel
Idem pour le journal des événements
Idem pour le journal système
Idem pour le journal des mesures
Events.csv
System.csv
Measures.csv
Menu Maintenance
Sous-page
Poste
Paragraphe
Général
Paramètres / bouton
Nom du poste
Format date
Date/heure dernière
configuration
Version structure
configurateur
Zone de commentaire
60
Plages de configuration
Aucune restriction
JJ/MM/AAAA
MM/JJ/AAAA
AAAA/MM/JJ
Commentaires
Au choix de l’utilisateur
Définit le format de date à afficher dans les journaux
Uniquement en consultation
Uniquement en consultation
Aucune restriction
Au choix de l’utilisateur
NT00201-FR-04
Paramètres de configuration (suite)
Annexe A
Logiciel
Horloge
Information
logiciel
Date/heure
du poste
Tous les paramètres
affichés
Logiciel 1
Logiciel 2
Télécharger logiciel
Date
Heure
Mise à jour
Cochée ou non
Cochée ou non
Format cohérent de date
(année > 2000)
Format cohérent d’heure
Synchronisation
Fuseau horaire
Adresse serveur
SNTP
Période de scrutation
Paramètres IP
Interface Ethernet
Interface USB
Tous les fuseaux horaires
existants
Aucune restriction
Entre 1 et 120 s
Dernière synchronisation
SNTP
Adresse Mac
DHCP
Actif
Inactif
Adresse IP
Masque sous réseau
Adresse IP cohérente
Masque cohérent
Adresses passerelle
Adresse IP cohérente
Serveur DNS primaire
Adresse IP cohérente
Serveur DNS
secondaire
Adresse IP serveur
Adresse IP cohérente
Adresse IP client
Interface de
communication
Adresse IP serveur
Adresse IP client
Port serveur IP
Utilisateur
Services TCP
Sauvegarder / Annuler
Port serveur HTTP
Port serveur Telnet
Port serveur Trace
port 1
Port serveur Trace
TCP/IP
Sauvegarder
Nom d’utilisateur
Mot de passe
Type
Enregistrer
Corbeille
Supprimer
Traces Port 1
et TCP/IP
Sauvegarde/
Restauration
NT00201-FR-04
Options de la trace Démarrage / Arrêt
Effacer
Enregistre la
Flèche
configuration
Flair 200C V PC
du poste
Charge la
Flèche
configuration
PC V Flair 200C
du poste
Nom du logiciel, version, date et heure de compilation,
type de compression, taille, CRC32. Uniquement en consultation
Sélection du logiciel 1
Sélection du logiciel 2
Permet de mettre à jour le logiciel du Flair 200C
Numéro de port valide
Numéro de port valide
Numéro de port valide
Numéro de port valide
Aucune restriction
Aucune restriction
Administrateur
Exploitant
Permet de mettre à jour la date et l’heure du Flair 200C
manuellement
Permet de mettre à jour la date et l’heure du Flair 200C
automatiquement par le PC
En ajustant le fuseau horaire, le Flair changera automatiquement
son horloge lors d’un passage à l’heure d’été/hiver
Adresse IP d’un serveur SNTP pour synchronisation horaire
par protocole SNTP
Temps entre chaque envoi, par le Flair 200C, d’une trame
de synchronisation horaire au serveur SNTP
Affiche l’heure de la dernière synchronisation SNTP effectuée
Adresse d’identification unique pour chaque Flair 200C,
figée en usine. Uniquement en consultation
Défini si le serveur du réseau Ethernet local peut attribuer
automatiquement à la connexion une adresse IP au Flair 200C
(actif) ou non (inactif)
Adresse IP Ethernet du Flair 200C (par défaut : 172.16.0.5)
Le masque autorise (0) ou inhibe (255) le choix des valeurs
d’adresses IP accessibles (par défaut: 255.255.255.0)
Adresse IP de la passerelle Ethernet du serveur.
La passerelle est le centralisateur pour tous les accès IP du réseau
(par défaut : 172.16.0.1)
Adresse IP du serveur DNS primaire (Domain Name Server).
Le DNS permet de faire l’association entre les adresses IP
et les noms de sites Web (par défaut : 172.16.0.1)
Adresse IP du serveur DNS secondaire (Domain Name Server).
Serveur DNS de secours (par défaut : 0.0.0.0)
Adresse IP attribuée au serveur Web embarqué du Flair 200C
pour accès USB. Non modifiable (par défaut : 212.1.1.10)
Adresse IP attribuée au PC connecté en USB au serveur Web
embarqué. Non modifiable (par défaut : 212.1.1.11)
Adresse IP attribuée au serveur Web embarqué du Flair 200C
par l’opérateur réseau GPRS. Non modifiable
Adresse IP attribuée par l’opérateur réseau GPRS au client
(superviseur) qui se connectera au serveur Web du Flair 200C.
Non modifiable
Permet d’enregistrer/annuler les modifications
Numéro de port pour le serveur HTTP du Flair 200C (par défaut : 80).
Tout changement de N° de port implique l’indication avec l’adresse IP
(ex. : 10.207.154.240:1500 pour un accès avec un N° de port = 1500)
Numéro de port pour le serveur Telnet du Flair 200C (par défaut : 23)
Numéro de port pour le serveur de la trace du port 1 du Flair 200C
(par défaut : 1168)
Numéro de port pour le serveur de la trace TCP/IP du Flair 200C
(par défaut : 1170)
Permet d’enregistrer les modifications
Nom d’utilisateur pour la session
Mot de passe pour la session
L’Administrateur a un accès total
L’Exploitant a un accès restreint
Enregistre les modifications
Case à cocher pour sélectionner une session à supprimer
Supprime une session existante si la case correspondante
est cochée
Démarrage / Arrêt du défilement de la trame PC – Flair 200C
Permet d’effacer le contenu de la trace
Permet d’enregistrer la configuration sur le PC sous forme
de fichier
Permet de charger la configuration sur le PC depuis un fichier
61
Paramètres de configuration (suite)
Annexe A
Menu Paramétrage
Sous-page
Modes de
fonctionnement
Paragraphe
Paramètres / bouton
Paramètres de
Mode Port 1
communication
sur ports physiques
Paramètres
généraux de
communication
Protocole
Protocole TCP/IP
Port 1 :
Transmission
Direct RS232
ou Radio
ou RTC
ou GSM
ou LS
LS
62
Commentaires
Définition du mode de transmission à utiliser :
b Sans alarmes : Asymétrique ou No report by exception
b Avec alarmes : Symétrique ou Report by exception
b Voie Non disponible
b Voie principale de transmission
b (uniquement en radio) Permet de générer une fréquence fixe
sur le réseau radio pour les opérations d’ajustement d’installation
d’antenne ou de mesures de niveau de champ reçu sur un autre
Flair 200C à portée du premier.
Support Port 1
Direct RS232 (interne)
b Modem RS232 intégré
Radio (externe)
b Pour radio externe avec modem intégré
600/1200 Radio FSK (interne) b Modem radio FSK intégré
RTC (externe)
b Pour modem RTC externe accessible par commande Hayes
1200/2400 FFSK (interne)
b Modem radio FFSK intégré
RTC (interne)
b Modem RTC interne intégré
GSM (externe)
b Pour modem GSM externe accessible par commande Hayes
GSM (interne)
b Modem GSM intégré
GPRS (interne)
b Modem GPRS integré
Lien Port TCP/IP
Non utilisé
b Voie non disponible
Normal
b Voie utilisée pour la transmission vers le superviseur
par l’intermédiaire de l’interface Ethernet à condition
que le protocole supporte ce mode de transmission
Sauvegarder
Permet de prendre en compte la configuration
Consulter la notice d’utilisation du protocole utilisé pour plus
de renseignements sur cette configuration
Consulter la notice d’utilisation du protocole utilisé pour plus
de renseignements sur cette configuration
Vitesse de transmission b 200 à 38400 bauds
Vitesse de transmission des trames
b 600 et 1200 bauds
uniquement en radio FSK
ou LS FSK
b 1200 et 2400 bauds
uniquement en radio FFSK
Parité
Sans parité
Parité de la transmission
Espace
Paire
Impaire
Bits d’arrêt
1 ou 2
Bit de stop dans la trame
Erreur trame sur départ Oui ou non
Le début de la trame peut être filtré ou non pour éviter la lecture
bruité
de bruits éventuels
Erreur trame sur ligne
Oui ou non
Les trous éventuels dans la trame peuvent être filtrés ou non
au repos
Délai avant réponse
0 à 10000 ms
Par pas de 10 ms. Sur réception, attente avant envoi de la réponse
pour éviter chevauchement de trame (par défaut : 0 ms)
Gestion CPD
Cochée ou non
Connecter Poste de Données. CPD est utilisé par le Flair 200C
pour signaler que celui-ci est prêt pour la transmission
Délai CPD - DPE
0 à 10000 ms
Par pas de 10 ms. Délai à respecter entre la montée des signaux
CPD et le DPE. En radio externe, cela correspond au délai entre
la commande émission et la montée de la porteuse.
(Par défaut : 0 ms)
Gestion DPE
Cochée ou non
Demande Pour Emettre. Si cette option est cochée, le signal DPE
sera géré lors des échanges de transmission avec le modem
Gestion PAE
Cochée ou non
Prêt A Emettre. Le modem active le PAE dès que prêt après
activation du DPE par le Flair 200C
Délai DPE-PAE
10 à 10000 ms
Par pas de 10 ms. Délai entre la réception du DPE et l’envoi du PAE
par le modem (par défaut : 20 ms).
Délai DPE (ou PAE) 0 à 1000 ms
Par pas de 10 ms . Délai entre la montée du DPE (ou PAE si géré)
message
et l’envoi du message
Délai Message -DPE
0 à 10000 ms
Par pas de 10 ms. Délai entre la fin du message et la retombée
du DPE par le Flair 200C (par défaut : 20 ms)
Gestion PDP
Cochée ou non
Poste de Données Prêt. Le modem fait monter le PDP après
une mise sous tension ou lorsqu’il est prêt à émettre
Gestion DP
Cochée ou non
Détection de Porteuse. La porteuse peut être utilisée par
le modem pour détecter la réception d’un message
Type de ligne
2 fils ou 4 fils
Choix du type de ligne spécialisée utilisée
Lien Port 1
Paramètres
communication
sur ports TCP/IP
Plages de configuration
Dépend du protocole :
b CEI : mode asymétrique
ou symétrique
b Modbus : report by
exception ou No report by
exception
Note : pour le DNP3,
le mode sollicited ou
unsollicited est à déclarer
dans le menu protocole
Non utilisé
Normal
Test
NT00201-FR-04
Paramètres de configuration (suite)
Annexe A
RTC ou GSM
Délai communication
appelant
Délai communication
appelé
N° téléphone (normal)
0 à 9, P, T ou espace
N° téléphone (secours)
0 à 9, P, T ou espace
Séquence init modem
Aucune restriction. Inscrire
Cdes AT cohérentes
RTC
Type numérotation
GSM
Code PIN
N° centre service SMS
à impulsions ou à
fréquences vocales
0000 à 9999
0 à 9, P, T ou espace
N° SMS utilisateur
Polarisation
0 à 9, P, T ou espace
Cochée ou non cochée
Résistance de fin de
ligne
Type de ligne
Point d’accès (APN)
Code PIN
Déconnexion journalière
Cochée ou non cochée
2 fils ou 4 fils
Aucune restriction
0000 à 9999
Cochée ou non cochée
Heure de déconnexion
0 à 23
Adresse IP pour Ping
Adresse IP cohérente
ex. : 192.168.2.169
RS485
GPRS
1 à 600 s
1 à 600 s
Test Ping
Paramètres
e-mail
Cochée ou non cochée
Login
Aucune restriction
Mot de passe
Aucune restriction
Sauvegarder
Configuration
E-mails destinataires
e-mail
Paramètres SMTP Adresse du serveur
SMTP
Port du serveur SMTP
Connexion PPP
NT00201-FR-04
Authentification
Mail utilisateur
Support d’envoi
Numéro d’appel
Identifiant
Mot de passe
Jusqu’à 3 destinataires
Permet de libérer la communication lors d’un appel
du Flair 200C au terme du délai configuré (par défaut : 30 s)
Permet de libérer la communication lors d’un appel du Scada
au terme du délai configuré (par défaut : 60 s)
N° de téléphone principal à utiliser en cas de retransmission
d’alarme
N° de téléphone secours à utiliser en cas de retransmission
d’alarme si N° principal non joignable
Commandes AT nécessaires pour initialiser le modem RTC.
Avec mode RTC interne, commandes AT par défaut non modifiables
(par défaut : &F0%S0=12S0=1&K0%C0E0&W0&Y0)
Type de numérotation utilisée pour la retransmission des alarmes
Code PIN de la carte GSM
N° de téléphone du centre de service SMS
(passerelle pour les SMS)
N° de téléphone de l’utilisateur pour l’envoi de SMS
Active la polarisation de la ligne côté Flair 200C.
La ligne RS485 doit être polarisée à une extrémité seulement,
généralement côté maître
Active la résistance de charge côté Flair 200C. La ligne RS485
doit être chargée aux deux extrémités de celle-ci
Choix du type de transmission utilisé : 2 fils ou 4 fils.
Nom du point d’accès GPRS fourni par l’opérateur du réseau GPRS
Code PIN de la carte SIM
Forçage de la déconnexion / reconnexion automatique à heure fixe
du Flair 200C au réseau GPRS. Ce procédé permet au Flair 200C,
en cas de perte de liaison avec le réseau, de pouvoir se reconnecter
car celui-ci ne peut le faire de lui-même en autonome.
Configuration du choix de l’heure de déconnexion journalière
selon les critères décrits dans la Déconnexion journalière.
Le Ping permet de vérifier et de mesurer la qualité de la liaison de
l’équipement avec un autre équipement connecté sur le réseau
Ethernet.
Renseigner l’adresse IP connu d’un autre équipement pouvant
recevoir le paquet correspondant au Ping permettant de mesurer
cette qualité.
Bouton permettant de forcer manuellement le test Ping pour vérifier
la connexion du Flair 200C au réseau GPRS. Le Flair 200C affiche
alors le résultat du test : Ping OK ou Echec Ping
Lorsque le réseau GPRS nécessite une authentification en phase
de connexion, activer cette fonction en cochant la case.
Protocoles de cryptage admis :
PAP, CHAP, MSCHAP, MSCHAP V2
Configuration du login utilisé pour l’authentification.
Configurer ce champ uniquement si l’option Authentification
a été cochée.
Configuration du mot de passe utilisé pour l’authentification.
Configurer ce champ uniquement si l’option Authentification
a été cochée.
Permet de prendre en compte la configuration
Adresse e-mail du ou des utilisateurs recevant l’e-mail
Adresse du serveur SMTP
GSM / GPRS / Ethernet
Port associé au serveur SMTP distant. Par défaut, le protocole
SMTP est défini sur le port 25. Celui-ci peut néanmoins être
modifié.
Correspond au champ “de” des mails qui sont envoyés.
Choix du support d’envoi
Numéro de téléphone du point d’accès FAI
Nom d’utilisateur. Fourni par le FAI
Mot de passe nécessaire à l’établissement de la connexion PPP.
Fourni par le FAI.
63
Paramètres de configuration (suite)
Annexe A
Menu Paramétrage (suite)
Sous-page
Paragraphe
Mesures/détecteur
de défaut
Configuration
mesure tension
Configuration
surveillance
tension
Configuration
mesure courant
Paramètres / bouton
Fréquence réseau
Rapport de
transformation
Déphasage du
transformateur
Tension nominale
Seuil U présent
Seuil U absence
Tempo. de prise en
compte (Absence/
Présence)
Configuration des
capteurs de courant
Types de tores phases
Nombre de spires tores
phases
Types de tores
homopolaires
Nombre de spires tores
homopolaires
Configuration
Types de détection
détection de défaut de défauts
Détection
ampèremétrique
Présence réseau
I réseau alimenté
I réseau non alimenté
Temps absence réseau
après défaut Iphase
Seuil de courant de
défaut Iphase
Seuil de courant de
défaut I0
Temps de prise en
compte Iphase
Plages de configuration
50 ou 60 Hz
100 à 36000 V/ 90 à 270 V
Commentaires
Choix de la fréquence réseau (par défaut : 50 Hz)
Rapport de transformation du TP alimentant le Flair 200C
0 à 11 h
Déphasage, en heure, introduit par le TP alimentant
le Flair 200C. Indispensable pour la mesure de puissance
Tension nominale de la ligne MT
Seuil minimum pour la prise en compte de la présence tension
Seuil maximum pour la prise en compte de l’absence de tension
Temporisation de prise en compte de la disparition ou du retour
de tension
De 20 à 36000 V
70 % à 120 %
5 % à 95 %
De 20 à 800 ms
(par pas de 10 ms)
I1, I3, I0 ou I1, I2, I3
Choix du type de montage des tores :
3 tores phases ou
2 tores phases + homopolaire
MF1/MFD, SOR97200 =S=, Types de tores phases utilisés
2200/1, 500/1, autres types
(dans ce cas, renseigner
le nombre de spires)
Entre 50 et 2500 spires
Dans le cas où le type de tores est de type autres, entrer le nombre
de spires des tores phases
MFH, SOR99120 =S=,
Types de tores homopolaires utilisés
2200/1, 500/1, autres types
(dans ce cas, renseigner
le nombre de spires)
Entre 50 et 2500 spires
Dans le cas où le type de tores est de type autres, rentrer le nombre
de spires des tores homopolaires
b Ampèremétrique
Choix de détection des défauts terre :
b ICC
b Ampèremétrique
b Aucune
b Aucune : le Flair ne joue qu’un rôle de surveillance (calcul des
courants, tension…)
b ICC : la détection est de type ICC (voir chapitre suivant) n’est
possible que si le Flair 200C a été acheté avec l’option ICC)
b Par courant
Un défaut sur le réseau est validé par une perte tension. Choix du
b Par tension
type d’indication de la présence/absence réseau pour validation
du défaut : indication par la présence/absence de la tension BT
ou par la présence/absence de courant circulant dans les tores
Uniquement si la présence réseau par courant est selectionnée.
Ce champ est calculé automatiquement à partir du champ
I réseau non alimenté.
Pour un courant ligne supérieur à ce courant, le Flair 200C
indique une présence réseau
Ce champ est utile lorsque l’absence réseau par courant est
selectionnée. Toutefois, ce Iréseau non alimenté est vérifié même
si la présence réseau par tension est selectionnée.
Pour un courant ligne inférieur à ce courant, le Flair 200C indique
une absence réseau. Attention à ce que le courant renseigné soit
supérieur aux courants capacitifs
Temps au-delà duquel le réseau est considéré comme absent
(par courant ou par tension) suite à un défaut.
Seuil de détection de courant de défaut Imax
Entre 2 et 160 A
Seuil de détection de courant de défaut homopolaire
Entre 40 et 800 ms
Temps de filtrage du défaut phase Imax. Tout défaut supérieur
à Imax et d’une durée supérieure à ce délai sera pris en compte
par le Flair 200C
Temps de filtrage du défaut homopolaire I0. Tout défaut supérieur
à I0 et d’une durée supérieure à ce délai sera pris en compte
par le Flair 200C
Reset (si cochée) ou non de la mémorisation de la signalisation
de détection de défaut sur retour réseau.
Non modifiable/ Suite à la détection d’un premier défaut,
une temporisation de filtrage est enclenchée.
Les nouveaux défauts fugitifs ou rapides ne seront alors pas pris
en compte pendant la durée de filtrage.
Ceci permet de limiter le nombre d’informations de défauts fugitifs
(cas des défauts réenclencheur n’étant pas vus par la protection
amont par exemple).
Inhibe temporairement la détection de défaut sur le retour tension
Temps d’attente d’une absence réseau (par courant ou tension)
après un dépassement du courant Imax ou I0. Il s’agit d’une
temporisation pour la validation du défaut
Temporisation maximum pour l’indication d’un défaut courant.
Au terme de ce délai, le défaut est automatiquement effacé
Temps de prise en
compte I0
Entre 20 et 800 ms
Reset sur retour réseau
Case cochée ou non
Temps de filtrage fugitif
après défaut
64
Inrush
Temporisation de
validation
Figée en usine à 3 s
Figée en usine à 70 s
Temporisation RAZ
détecteur
Entre 1 et 12 h
NT00201-FR-04
Paramètres de configuration (suite)
Annexe A
Détection ICC
Seuil présence courant
Entre 2 et 20 A
Seuil absence courant
Entre 2 et 20 A
Temps présence courant Entre 40 et 800 ms
Temps absence courant Entre 40 et 800 ms
Seuil courant de défaut Entre 40 et 800 A
Iphase
Configuration des
entrées/sorties
digitales
Configuration des
entrées digitales
Configuration des
sorties digitales
Seuil courant de défaut
I0
Temps prise en compte
Iphase
Entre 2 A et 160 A
Exploitation à défaut
maintenu validé
Cochée ou non
Courant minimal
Entre 2 et 20 A
Temps de prise en
compte
Entre 1 et 100 s
Temps réseau sans
défaut
Entre 1 et 10 s
Sauvegarder
Entrée digitale x
Entre 40 et 800 ms
Entrée FPI
Entrée standard
Position sortie digitale x Impulsion
Standard
Double
Durée de l’impulsion
Entre 50 ms et 5 s
Configuration de la Contrôle état TSD avant Cochée ou non
commande double exécution
Tempo attente retour
Entre 1000 et 60 000 ms
position
Tempo de filtrage
Entre 1000 et 30 000 ms
de non-complémentarité
Tempo exécution
NT00201-FR-04
Entre 50 et 60 000 ms
Pour un courant ligne supérieur à ce courant pour une durée
supérieure au Temps présence courant, le Flair 200C validera
une présence réseau
Pour un courant ligne inférieur à ce courant pour une durée
supérieure au Temps absence courant , le Flair 200C validera une
absence réseau
Temps de validation pour la détection de la présence réseau
Temps de validation pour la détection de l’absence réseau
Pour la détection de défaut phase, une détection de type
ampèremétrique est utilisée (voir chapitre précédent).
Ce champ correspond au seuil de détection Imax
Seuil pour la détection du courant homopolaire
Temps de filtrage du défaut phase Imax. Tout défaut supérieur
à Imax et d’une durée supérieure à ce délai sera pris en compte
par le Flair 200C
Cocher la case si un défaut ne provoque pas l’ouverture du
disjoncteur amont et si l’exploitation a lieu sur les 2 phases
restantes
L’exploitation à défaut maintenu n’est autorisée que pour un courant
résiduel supérieur à cette valeur après défaut. Lorsque la valeur
du courant résiduel repasse en dessous de ce seuil, l’indication
de défaut est remise à zéro
Temps de filtrage du défaut maintenu. Tout défaut supérieur au
courant minimal et d’une durée supérieure à ce délai sera pris
en compte par le Flair 200C
Lors d’un retour réseau, durée pendant laquelle aucun défaut
ne doit apparaître sur la ligne afin de stopper la signalisation
du défaut et de revenir à un fonctionnement sain
Permet de prendre en compte la configuration
La variable interne passe à 1 lorsque l’entrée digitale est active.
La variable interne passe à 1 lorsque l’entrée digitale est active
et fait clignoter le BVE (lampe externe)
b L’activation de la commande génère une impulsion sur la sortie
dont la durée est configurable (voir ci-dessous).
b La sortie est maintenue lorsque la variable associée
(commande TCL) passe à 1
b Une commande de type commande d’interrupteur est
appliquée sur les sorties 1 et 2
Lorsqu’une sortie de type impulsion est selectionnée : durée
pendant laquelle la sortie digitale sera active lors du passage
d’une commande
Si la case est cochée, le Flair 200C vérifie la cohérence de l’état
de l’interrupteur avant de passer la commande
Par pas de 100 ms. Temps d’attente du changement de position
de l’interrupteur suite à une commande, avant génération
d’un défaut d’exécution (par défaut : 15 000 ms)
Par pas de 100 ms. Temps d’attente de non-complémentarité
suite à une perte de l’état de l’interrupteur avant génération
d’un défaut de position (par défaut : 10 000 ms)
Par pas de 50 ms. Temps de maintien de l’activation du relais
de commande (par défaut : 2200 ms)
65
Paramètres de configuration (suite)
Annexe A
Menu Paramétrage (suite)
Sous-page
Configuration des
variables
Paragraphe
Paramètres
généraux
Configuration des
commandes
Paramètres / bouton
Nom de la variable
Type
Accès
Ordre
Paramètres
généraux
Configuration des
signalisations
(Liste complète de toutes
les classes définies)
Adresse logique
N° interne de la variable attribué automatiquement par le Flair 200C
(non modifiable)
Adresse interne (non modifiable)
TSD1 à TSD40 ou aucune N° de la TSD associée à la TCD utilisée par le Flair 200C
pour la lecture de l’état
Format “x” (ex. : 1) pour tous Adresse externe utilisée pour la retransmission de la variable
les protocoles sauf :
dans la liaison protocole vers le superviseur
b Modbus : “x,x” (mot, bit)
b DNP3 : “x,x” (mot, classe)
Permet de prendre en compte la configuration
Permet de revenir à la configuration précédente
Aucune restriction
Nom donné à la variable
Simple ou double
TSS = information simple, TSD = information double
N° interne de la TSS attribué automatiquement par le Flair 200C
(non modifiable)
Sauvegarder
Annuler
Nom de la variable
Type
Adresse logique
Classe
Accès
(Liste complète de toutes
les classes)
Administrateur
Exploitant
Visualisation
Adresse interne
Adresse externe
Format “x” (ex. : 1) pour
tous les protocoles sauf :
b Modbus : “x,x” (mot, bit)
b DNP3 : “x,x” (mot, classe)
Définition état : Actif (1) Aucune restriction
Couleur état : Actif (1)
Couleur noir, bleu, vert
ou rouge
Définition état : Inactif (0) Aucune restriction
Couleur état : Inactif (0) Couleur noir, bleu, vert
ou rouge
Autre état : Indéfini
Aucune restriction
Couleur état : Indéfini
Configuration des
enregistrements
Configuration
des alarmes
Activer
Couleur noir, bleu, vert
ou rouge
Cochée ou non
Sur tout changement
Cochée ou non
d’état (TSD)
ou sur actif (TSS)
Sur perte fermeture (TSD) Cochée ou non
ou sur inactif (TSS)
Activer
Cochée ou non
Sur tout changement
Cochée ou non
d’état (TSD)
ou sur actif (TSS)
Sur perte fermeture (TSD) Cochée ou non
ou sur inactif (TSS)
Niveau d’alarme
Alarme temporisée
Valeur délai
Heures ou Minutes ou
Secondes
Sauvegarder
Annuler
66
Commentaires
Nom donné à la variable
TCL = commande simple, TCD = commande double
Droit d’accès pour cette variable. La variable sera consultable
ou modifiable selon le type d’accès configuré et les droits d’accès
associés
Le choix inversé inverse l’ordre des bits de commande de la TCD
dans la trame protocole vers le superviseur.
Exemple :
TCD en normal : 0 V 1 provoque le reset du détecteur de défaut
TCD inversé : 1 V 0 provoque le reset du détecteur de défaut
Permet de rattacher une variable à une classe existante
Classe
Adresse interne
Adresse logique TS
associée
Adresse externe
Configuration des
variables
Plages de configuration
Aucune restriction
Simple ou double
Administrateur
Exploitant
Visualisation
Inversé ou normal
Scada
Scada + sms
Sms + mail
Cochée ou non
0 à 99
Cochée au choix
Permet de rattacher une variable à une classe existante
Droit d’accès pour cette variable. La variable sera consultable
ou modifiable selon le type d’accès configuré et les droits d’accès
associés
Adresse interne (non modifiable)
Adresse externe utilisée par le Scada pour cette variable
Nom affiché pour un état actif de la variable
Couleur d’affichage pour un état actif de la variable
Nom affiché pour un état inactif de la variable
Couleur d’affichage pour un état inactif de la variable
Nom affiché pour un état indéfini de la variable
(Uniquement avec TSD et pas avec TSS)
Couleur d’affichage pour un état indéfini de la variable
(Uniquement avec TSD et pas avec TSS)
Activation ou non de l’enregistrement sur changement d’état
de cette variable dans le journal des événements
Enregistrement de l’événement sur tout changement d’état
de la variable (TSD) ou sur apparition de l’état actif (TSS)
Enregistrement de l’événement sur disparition de l’état fermé
de la variable (TSD) ou sur apparition de l’état inactif (TSS)
Activation ou non de l’alarme sur changement d’état de cette
variable et enregistrement dans le journal des alarmes
Activation de l’alarme et enregistrement de l’alarme sur tout
changement d’état de la variable (TSD) ou sur apparition de l’état
actif (TSS)
Activation de l’alarme et enregistrement de l’alarme sur disparition
de l’état fermé de la variable (TSD) ou sur apparition de l’état
inactif (TSS)
Plusieurs actions possibles lors d’une retransmission d’alarme
en fonction du niveau défini
Active un délai avant l’envoi de l’alarme
Nombre d’heures, de minutes ou de secondes pour le délai avant
envoi de l’alarme au Scada
Choix de l’unité pour la valeur du délai d’alarme
Permet de prendre en compte la configuration
Permet de revenir à la configuration précédente
NT00201-FR-04
Paramètres de configuration (suite)
Annexe A
Configuration des
variables
Paramètres
généraux
Aucune restriction
Nom donné à la variable
Coefficient correcteur
Configuration
mesures
Traitement
périodique
Traitement sur
seuil
Bande morte
Enregistrement
Min et Max
NT00201-FR-04
Nom de la variable
Direct ou brut ou
Définition d’un coefficient multiplicateur à appliquer à la variable
Direct / 10 à direct / 10000 ou mesure pour un affichage correct de celle-ci dans la page
Direct x 10 à direct x 10000 Visualisation. Permet l’affichage selon le bon format par rapport
à la grandeur réelle
Adresse logique
N° interne de la TM attribué automatiquement par le Flair 200C
(non modifiable)
Classe
(Liste complète de toutes
Permet de rattacher une variable à une classe existante
les classes)
Accès
Administrateur
Droit d’accès pour cette variable. La variable sera consultable
Exploitant
ou modifiable selon le type d’accès configuré et les droits
Visualisation
d’accès associés
Adresse interne
Adresse interne (non modifiable)
Adresse externe (Scada) Format “x” (ex. : 2)
Adresse externe utilisée par le Scada pour cette variable
En DNP3 : “x,classe”
Unité
Aucune restriction
Unité pour affichage de la variable
Valeur Max.
Entier
Valeur maximum que pourra prendre concrètement la valeur
de la mesure. Attention : la valeur configurée conditionne
la précision de la mesure
Valeur Min.
Entier
Valeur minimum que pourra prendre concrètement la valeur
de la mesure. Attention : la valeur configurée conditionne
la précision de la mesure
Enregistrement
Cochée ou non
Activation ou non de l’enregistrement périodique de la mesure
dans le journal des mesures
Période
15 mn, 30 mn ou 1 h
Période d’enregistrement de la mesure
Type
Moyenné ou échantillonné Façon de calculer la mesure pour l’enregistrement dans le journal
des mesures
Evénement
Cochée ou non
Activation ou non de l’enregistrement périodique de la mesure
dans la pile des événements protocole
Appel
Cochée ou non
Activation ou non de l’envoi périodique de l’alarme au Scada et
enregistrement dans le journal des alarmes
Période
15 mn, 30 mn ou 1 h
Période d’enregistrement de l’événement ou de l’appel
Enregistrement
Cochée ou non
Activation ou non de l’enregistrement par dépassement de seuil
de la mesure dans le journal des mesures
Evénement
Cochée ou non
Activation ou non de l’enregistrement par dépassement de seuil
de la mesure dans la pile des événements protocole
Appel
Cochée ou non
Activation ou non de l’envoi de l’alarme au Scada et enregistrement
dans le journal des alarmes suite à dépassement de seuil
Seuil haut
Cochée ou non
Activation ou non du seuil haut
Seuil bas
Cochée ou non
Activation ou non du seuil bas
Valeur seuil haut
Aucune restriction
Valeur pour activation du dépassement de seuil haut de la mesure
Valeur seuil bas
Aucune restriction
Valeur pour activation du dépassement de seuil bas de la mesure
Enregistrement
Cochée ou non
Activation ou non de l’enregistrement par variation de la mesure
dans le journal des mesures
Evénement
Cochée ou non
Activation ou non de l’enregistrement par variation de la mesure
dans la pile des événements protocole
Appel
Cochée ou non
Activation ou non de l’envoi de l’alarme au Scada et enregistrement
dans le journal des alarmes suite à variation de la mesure
Méthode
Fixe
b Une variation fixe de la valeur de la variable engendre
un traitement associé (enregistrement, alarme)
Pourcentage
b Une variation en pourcentage de la variable engendre
un traitement associé
Valeur
Configurer le pourcentage minimum ou la variation minimum de la
mesure qui engendrera le traitement des enregistrements définis
Variation minimum
Quelle que soit la méthode (fixe ou pourcentage), une variation
minimum de la valeur de la TM est nécessaire pour que la variable
soit traitée (événement, alarme…)
Maximum actif
Cochée ou non
Enregistrement ou non de la mesure maximum atteinte
sur la période configurée
Minimum actif
Cochée ou non
Enregistrement ou non de la mesure minimum atteinte
sur la période configurée
Période
1, 7 ou 14 jours
Période de calcul pour valeur min et max
Sauvegarder
Permet de prendre en compte la configuration
Annuler
Permet de revenir à la configuration précédente
67
Paramètres de configuration (suite)
Annexe A
Menu Paramétrage (suite)
Sous-page
Configuration des
variables
Paragraphe
Paramètres
généraux
Compteurs
Paramètres / bouton
Nom de la variable
Plages de configuration
Aucune restriction
Commentaires
Nom donné à la variable
Coefficient correcteur
Direct ou brut ou
Direct / 10 à 10000 ou
Direct x 10 à 10000
Définition d’un coefficient multiplicateur à appliquer à la variable
compteur pour un affichage correct de celle-ci dans la page
Visualisation. Permet l’affichage selon le bon format par rapport
à la grandeur réelle
N° interne du CNT attribué automatiquement par le Flair 200C
(non modifiable)
Permet de rattacher une variable à une classe existante
Adresse logique
Classe
Accès
(Liste complète de toutes
les classes)
Administrateur
Exploitant
Visualisation
Adresse interne
Comptage interne
Adresse externe
(Scada)
Unité
Valeur Max.
Format “x” (ex. : 2)
En DNP3 : “x,classe”
Aucune restriction
Entier
Valeur Min.
Entier
Type d’objet
Digital
Analogique
DI1 à DI1000
intDI1 à intDI22
Compteur d’impulsions
Compteur d’heures
Compteur intégrateur
Moyenne
Objet
Méthode de comptage
Largeur d’impulsion
Entre 0 et 2000 ms
par pas de 10 ms
Inhibition après remise
à zéro
Période d’intégration
Entre 0 et 86 400 s
Facteur de conversion
Entre 0 et 10 000
Etat actif
Traitement
périodique
Traitement sur
seuil
68
Enregistrement
Cochée ou non
Evénement
Cochée ou non
Appel
Cochée ou non
Période
Enregistrement
15 mn, 30 mn ou 1 h
Cochée ou non
Evénement
Cochée ou non
Appel
Cochée ou non
Valeur
Aucune restriction
Droit d’accès pour cette variable. La variable sera consultable
ou modifiable selon le type d’accès configuré et les droits d’accès
associés
Adresse pour la liaison Modbus interne COM-CPU
(non modifiable)
Adresse externe utilisée par le Scada pour cette variable
Unité pour affichage de la variable
Valeur maximum que pourra prendre concrètement la valeur
du compteur. Attention : la valeur configurée conditionne
la précision du compteur
Valeur minimum que pourra prendre concrètement la valeur
du compteur. Attention : la valeur configurée conditionne
la précision du compteur
Sélection du type de variable sur laquelle s’incrémente le compteur
(Digitale ou Analogique)
Nom de la variable sur laquelle est affecté le compteur
Pour une variable de type DI :
b Compteur d’impulsions : le compteur est incrémenté à chaque
basculement de la variable à l’état haut.
b Compteur d’heures : le Flair 200C calcule la durée pendant
laquelle la variable est à l’état haut ou bas. L’affichage dans la page
visualisation est faite sous la forme “jour,heure,minute,seconde”.
b Compteur intégrateur : sur une plage de temps donnée
(période d’intégration), le Flair 200C calcule le nombre d’état haut
de la variable.
Pour une variable de type AI/AO :
b Compteur intégrateur : le compteur est incrémenté chaque
seconde par la valeur actuelle de la variable analogique définie.
b Compteur “moyenne” : le compteur analyse une variable
analogique et affiche la valeur moyenne de la variable sur la
période d’intégration configurée. Cette fonction permet
notamment le lissage de variables analogiques.
Longueur de l’impulsion (en ms) au bout de laquelle le Flair 200C
va considérer un état haut
Durée pendant laquelle le Flair 200C inhibe la détection
d’impulsions après un passage à zéro de la variable. Ce filtre
permet d’éviter les rebonds éventuels lors d’un retour à zéro
Période utile de la mesure dans le cas d’un compteur intégrateur
(variable de type DI) ou moyenne (variable type AI)
Utilisé dans le cas d’un compteur d’impulsions.
Poids du pulse envoyé. A chaque pulse envoyé, la valeur du compteur
s’incrémente conformément au facteur de conversion
Champ utilisé uniquement dans le cas d’un compteur d’heures.
Etat de la variable (haut ou bas) qui active le compteur d’heures.
Activation ou non de l’enregistrement périodique du compteur
dans le journal des mesures
Activation ou non de l’enregistrement périodique du compteur
dans la pile des événements protocole
Activation ou non de l’envoi périodique de l’alarme au Scada
et enregistrement dans le journal des alarmes
Période d’enregistrement du compteur
Activation ou non de l’enregistrement par dépassement de seuil
du compteur dans le journal des mesures
Activation ou non de l’enregistrement par dépassement de seuil
du compteur dans la pile des événements protocole
Activation ou non de l’envoi de l’alarme au Scada et enregistrement
dans le journal des alarmes suite à dépassement de seuil
Valeur pour activation du dépassement de seuil haut du compteur
NT00201-FR-04
Paramètres de configuration (suite)
Annexe A
Bande morte
Gestion des
classes
Enregistrement
Cochée ou non
Evénement
Cochée ou non
Appel
Cochée ou non
Valeur en %
Sauvegarder
Annuler
Corbeille
0 à 255
Cochée ou non
Visualisation
Cochée ou non
Nom de la classe
Sauvegarder
Aucune restriction
Supprimer
NT00201-FR-04
Activation ou non de l’enregistrement par variation du compteur
dans le journal des mesures
Activation ou non de l’enregistrement par variation du compteur
dans la pile des événements protocole
Activation ou non de l’envoi de l’alarme au Scada et enregistrement
dans le journal des alarmes suite à variation du compteur
% de variation du compteur pour le critère de la bande morte
Permet de prendre en compte la configuration
Permet de revenir à la configuration précédente
Sélection ou non de la classe à supprimer
Sélection ou non de l’affichage de la classe dans la page
Visualisation
Nom de la classe à afficher
Permet d’enregistrer une modification ou une création pour
chaque classe
Permet de supprimer une classe qui a été sélectionnée auparavant
69
Caractéristiques générales
Annexe B
Alimentation
Alimentation
Caractéristiques
120/240 Vca – 20 % + 10 % ; 50/60 Hz, consommation max. : 170 mA
Batterie
Type
Plomb spiralé étanche de type sans entretien : 4 V ; 2,5 Ah
Durée de charge
24 h
Capacité du chargeur
4 Vcc ; 250 mAh
Automomie de – 20 °C à + 70 °C
4 h minimum (3 h minimum avec option Ethernet)
Surveillance
Contre les décharges totales, tests périodiques effectués
Durée de vie à 20 °C
10 ans
Caractéristiques des mesures
Type mesures
Type A
I1, I2 et I3 : RMS vrai jusqu’à H15
V1, V2, V3 : phase 1 mesurée jusqu’à H15
2 autres phases calculées jusqu’à H1.
I0 : calculé à partir de la formule I1 + I2 + I3 (valeurs H1)
Imoyenne 3I : calculé à partir de I1, I2 et I3
Type B/C
I1 et I3 : RMS vrai jusqu’à H15
I0 : RMS vrai jusqu’à H3
V1, V2, V3 : RMS vrai jusqu’à H15
I2 : calculé à partir de I0, I1, I3 (valeurs H1)
Imoyenne 3I : calculé à partir de I1, I2 et I3
Nombre d’échantillons
Précision de la
mesure à 25 °C
Courant
36 échantillons/période (60 Hz ou 50 Hz)
Capteur standard MF1, MHF 5 % de 45 mA à 227 mA (XV 100 A à 500 A)
(2200 spires)
Capteur haute performance 2 % de 200 mA à 1 A (XV 100 A à 500 A)
(500 spires)
Sans tores
0,5 % de 100 A à 500 A (si configuré 1/2200 ou 1/500)
Tension
1 % de 90 à 265 Vca
Facteur de puissance (sans tores)
± 1 % à 600 A avec 0,707 < |FP| < 1 sur voie 1
± 5 % à 600 A avec 0,707 < |FP| < 1 sur voie 2 (*)
Fréquence
50 Hz
± 0,02 Hz de 48 Hz à 52 Hz
60 Hz
± 0,02 Hz de 58 Hz à 62 Hz
Puissance (active/réactive)
(sans tores)
± 1 % à 600 A avec 0,707 < |FP| < 1 sur voie 1
± 5 % à 600 A avec 0,707 < |FP| < 1 sur voie 2 (*)
Energie active
Précision non spécifiée
Energie réactive
Précision non spécifiée
Période
Période de rafraîchissement
1s
Entrée tension
Plage d’entrée
De 20 Vca à 265 Vca (connexion P-N)
Rapport de transformation MT/BT
Primaire : 100 à 36000 V
Secondaire : 90 à 270 V
Déphasage transformateur MT/BT
De 0 à 11 (en h)
Plage de mesure fréquence
Entrées courant
Détection de défaut
sans option PowerMeter
à 25 °C
Détection de défaut
avec option PowerMeter
à 25 °C
Température
Plage d’entrée
De 38 Hz à 67 Hz
Tores 2200 spires
Phase : de 910 μA à 363 mA (XV 2 A à 800 A)
Homopolaire : de 910 μA à 73 mA (XV 2 A à 160 A)
Tores 500 spires
Phase : de 4 mA à 1,6 A (XV 2 A à 800 A)
Homopolaire : de 4 mA à 320 mA (XV 2 A à 160 A)
Courant continu maximum accepté en entrée
6A
Défaut phase Imax
± 10 % de 9 mA à 363 mA (XV 40 A à 800 A)
Tores 2200 spires
Tores 500 spires
± 7 % de 40 mA à 1,6 A (XV 40 A à 800 A)
Défaut homopolaire I0
Tores 2200 spires
± 10 % de 910 μA à 73 mA (XV 2 A à 160 A) (**)
Tores 500 spires
± 7 % de 4 mA à 320 mA (XV 2 A à 160 A) (**)
Défaut phase Imax
Tores 2200 spires
± 5 % de 9 mA à 363 mA (XV 40 A à 800 A)
Tores 500 spires
± 2 % de 40 mA à 1,6 A (XV 40 A à 800 A)
Défaut homopolaire I0
Tores 2200 spires
± 5 % de 910 μA à 73 mA (XV 2 A à 160 A) (**)
Tores 500 spires
± 2 % de 4 mA à 320 mA (XV 2 A à 160 A) (**)
Température interne
± 2 °C de - 20 °C à + 70 °C
Température externe estimée
Température interne – 9 °C
(*) : l’écart de précision entre voies 1 et 2 est dû à l’absence de mesure U sur la voie 2.
(**) : seuils de 2 A à 20 A possibles uniquement en montage type B/C
70
NT00201-FR-04
Caractéristiques générales (suite)
Annexe B
Caractéristiques matériel
Entrées/Sorties
Diélectriques
Electromagnétiques
Climatiques
Mécaniques
6 entrées
Non isolées ; Boucle sèche polarisée à 5 V en interne
3 sorties
Isolées (50 Hz/1 mn) : 1,5 kV
30 VA ; Max. 60 Vcc ou 125 Vca
Entreé U alternatif
Isolation (50 Hz/1 mn) : 10 kV
Onde de choc (1,2/50 μs) : 20 kV
Entrée tores
Isolation (50 Hz/1 mn) : 2,5 kV
Onde de choc (1,2/50 μs) : 5 kV
Transitoires rapides
CEI 61000-4-4
Décharges électrostatiques
CEI 61000-4-2
Niveau 3 ; 8 kV air ; 6 kV contact (critère A)
Champ électromagnétique rayonné CEI 61000-4-3
80 MHz ; 3 GHz ; 10 V/m (critère A)
Radio fréquence en mode commun CEI 61000-4-6
0,15 MHz à 80 MHz ; 10 Vca (critère A)
Champ magnétique 50 Hz
CEI 61000-4-8
30 A/m permanent et 300 A/m 1 à 3 s (critère A)
Ondes de choc
CEI 61000-4-5
2 kV niveau 3 en mode commun (critère A)
1 kV niveau 2 en mode différentiel (critère A)
Immunité aux creux de tension
CEI 61000-4-11
Creux de tension :
b 30 % de réduction pour 0,5 période (critère B)
b 60 % de réduction pour 5 périodes (critère C)
b 60 % de réduction pour 50 périodes (critère C)
Coupures tensions :
b supérieur à 95 % 250 périodes (critère C)
Immunité aux champs magnétiques CEI 61000-4-9
impulsionnels
1000 A/M niveau 4 (critère A)
Immunité aux ondes oscillatoires
amorties
CEI 61000-4-12
Niveau 3 : (critère A)
± 2,5 kV en mode commun
± 1 kV en mode différentiel
Température
CEI 60068-2-1
CEI 60068-2-2
– 20 °C à + 70 °C
Humidité relative
CEI 60068-2-30
95 % ; 144 h (6 cycles de 12 h à 55 °C + 12 h à 25 °C)
Brouillard salin
CEI 60068-2-11
168 h
Température de stockage
CEI 60068-2-14
– 40 °C à + 70 °C ; variation maximum de 5 °C par mn
Vibrations
CEI 60068-2-6
10 à 2000 Hz ; 2 g crête à crête
Dimensions
HxLxP
333,5 x 210 x 104 mm
CEI 60529
IP21 (IP2X quand coffret ouvert) ; IK07
Matière du coffret
Polycarbonate
Poids (typique)
Protection
NT00201-FR-04
± 4 kV sur secteur, capteur et RS485 (critère A)
± 2 kV sur entrées/sorties logiques et BVE (critère A)
± 1 kV sur antenne GSM/GPRS (critère B)
2,5 kg
71
Annexe C
Références commerciales
Produit
Flair 200C 1 voie
Flair 200C 2 voies
Flair 200C option PowerMeter 1 voie
Flair 200C option PowerMeter 2 voies
F201A
F202A
F201B
F202B
Option d’alimentation
Alimentation standard
A
Protocole
Modbus série et TCP
CEI 101 et 104
DNP3 série et TCP
M2
I2
D2
Modem
RS232
GSM/3G
RTC V32
FSK
FFSK
Non isolé
Pentabande avec antenne GSM fournie
Longueur de câble 5 m
Isolé à 2,5 kV
Quadribande avec antenne GSM fournie
Longueur de câble 5 m
Isolé à 8 kV
Modem radio FSK V23 - 600-1200 bauds
Modem radio FFSK 1200-2400 bauds
Option Ethernet
No ETH
ETH
Interface Ethernet absente
Interface Ethernet présente
Z
E
Réseau Modbus local
No LN
Modbus LN
Option réseau Modbus local absente
Option présente. Carte RS485 isolée à 2 kV
Z
R
Type de détection
AMP
ICC
Aucune
Détection classique de type ampèremétrique
Détection par algorithme ICC
Pas de détection
A
D
Z
RS232/485
GSM/GPRS
Réservé
Réservé
Automate RTU Control
Langues
FR
EN
SP
PO
CH
GE
TU
4
G
F
B
C
Z
P
Français
Anglais
Espagnol
Portugais
Chinois
Allemand
Turc
Capteurs standard : tores ouvrants - IP20
Tores standard
Kit 3 tores phases MF1 ouvrants
Montage type A
+ câble de connexion
Tores standard
Kit 2 tores phases MF1 ouvrants
Montage type B
+ 1 tore homopolaire MFH + câble de connexion
Tores standard
Kit 1 tore homopolaire MFH ouvrant
Montage type C
+ câble de connexion
Capteurs haute performance : tores résinés - IP43
Tores haute performance
Kit 3 tores phases ouvrants
Montage type A
+ câble de connexion
Kit 3 tores phases fermés pour RM6
Tores haute performance
Kit 2 tores phases ouvrants
Montage type B
+ 1 tore homopolaire + câble de connexion
Tores haute performance
Kit 1 tore homopolaire ouvrant
Montage type C
+ câble de connexion
72
2
3
Z-FR
Z-EN
Z-SP
Z-PO
Z-CH
Z-GE
Z-TU
59968
MV258152
MV258153
MV258171
MV258172
MV258173
MV258174
NT00201-FR-04
NT00201-FR-04
73
Notes
74
NT00201-FR-04
Schneider Electric Telecontrol
839 Chemin des Batterses - Z.I. Ouest
01700 St Maurice de Beynost
Tél. : +33 (0)4 78 55 13 13
Fax : +33 (0)4 78 55 50 00
http://www.schneider-electric.com
E-mail: telecontrol@schneider-electric.com
NT00201-FR-04
En raison de l’évolution des normes et du matériel, les caractéristiques
indiquées par les textes et les images de ce document ne nous
engagent qu’après confirmation par nos services.
Publication : Schneider Electric Industries SAS
Réalisation : Graphème
Impression : Made in France
Ce document a été imprimé
sur du papier écologique
09-2013
© Schneider Electric Industries SAS - Tous droits réservés
Schneider Electric Industries SAS
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising