Répertoire des médias

Répertoire des médias
Sommaire
Maquette détaillée
Ecran titre
Carte du monde
Combat
Boutique
Gestion des personnages
Gestion des informations
Gestion des objets
Options du jeu
Page 06
Page 06
Page 07
Page 08
Page 09
Page 10
Page 12
Page 14
Page 15
Continuité dialoguée
Page 16
Gameplay détaillé
Page 22
Description
Personnages
Page 22
Page 22
Caractéristiques
Page 22
Armes et équipements
Page 23
Objets
Page 23
Inventaire
Page 23
Compétences
Page 23
Table d’évolution
Personnages
Chloé Geviosa
Issac
Bill Devroe
Shamy Heidjee
Soldat de l’Alliance du Nord
Page 24
Page 24
Page 24
Page 25
Page 26
Page 27
Page 28
Armes
Page 29
Equipements
Page 30
Algorithme
Formules d’actions
Algorithme d’actions
Attaque
Compétence d’action
Page 32
Page 32
Page 32
Page 32
Page 32
Ω
2
Sommaire
Repertoire des médias
Méthodologie de conception des éléments 2D
Page 33
Page 33
Présentation générale
Page 33
La charte graphique
Page 33
Mise en application de la charte graphique
Le menu
Le pack de textures
Les images de présentation des zones
Page 34
Page 34
Page 35
Page 36
Le site internet
Page 37
Médias 2D
Page 38
Les îcones
Page 38
Les interfaces
Page 38
Les personnages
Page 40
Médias 3D
Page 44
Médias concernant les personnages
Sous animations à réaliser
Création des modèles 3D et squelettes
Page 44
Page 44
Page 45
Médias concernant les zones de combat
Page 48
Médias de présentation
Page 50
Médias sonores
Tableau récapitulatif
Page 51
Page 54
Médias 3D de conception
Page 54
Médias 3D d’utilisation
Page 56
Menus 2D
Page 56
Phase de combat
Page 57
Boutique
Page 57
Jeu
Page 58
Items
Page 58
Médias de création des boards
Page 58
Site internet
Page 59
Ω
3
Sommaire
Modélisation du programme
Diagramme de paquetages
Diagrammes de classes
Page 61
Page 61
Page 62
Pour le paquetage «core»
Page 62
Pour le paquetage «battleHandling»
Page 62
Pour le paquetage «gameObjects»
Page 63
Pour le paquetage «gameStates»
Page 64
Pour le paquetage «inputSystem»
Page 64
Pour le paquetage «gameSystem»
Page 65
Pour le paquetage «gui»
Page 66
Technologies utilisées
Pour le jeu
Page 67
Page 67
Modèles 3D animés
Page 67
Base de données XML
Description
Structure de la base de données
Modelisation
Page 69
Page 69
Page 70
Page 70
Liste des armes
Liste des équipements
Liste des objets
Liste des compétences
Liste des boutiques
Caractéristiques par niveau
Fichier de sauvegarde d’une partie
Carte du monde
Pour le travail à distance
Page 71
Page 73
Page 75
Page 76
Page 78
Page 79
Page 80
Page 81
Page 85
Liste de diffusion
Nomenclature des e-mail
Démarche à suivre
Page 85
Page 85
Page 85
FTP
Page 86
SVN
Page 87
Pour le site internet
Page 89
PHP/MySQL
Page 89
Base de données
MCD
MLD
Page 91
Page 91
Page 92
Ω
4
Sommaire
Communication
Affiche
Site internet
Page 93
Page 93
Page 94
Diffusion du site internet
Page 94
Arborescence et graphisme du site
Page 95
Administration
Page 96
Maquette détaillée
Page 96
Bannière publicitaire
DVD
Page 97
Page 98
Conception du DVD
Page 98
Disque du jeu
Page 99
Ω
5
Maquette détaillée
Les maquettes des interfaces ont peu evolué depuis la conception générale. Une notion importante a tout
de même été ajoutée : les boards. Les boards - panneau en français - sont des éléments de contenu, de
tailles fixes qui se placent dynamiquement sur l’écran en fonction de la résolution choisie par l’utilisateur
lors du lancement du jeu. Sachant que les boards sont des médias 2D, il est pour nous impossible de les
redimensionner en fonction de la résolution d’écran de l’utilisateur, sous peine de perdre en lisibilité et en
qualité. Dans les interfaces présentées dans cette partie, vous pourrez noter plusieurs formats de boards,
regroupés sous deux types différents, représentés en gris clair et en gris foncé. En gris clair, on trouve une
seule board : les menus. Cette board aura une couleur vive afin de se démarquer du reste de l’interface. En
gris foncé, on trouve deux boards différentes. Une première, de la même taille que la board de menu, qui
contiendra des sous menus ou des informations complémentaires. Une seconde, beaucoup plus large, qui
contiendra des contenus lourds, telle que des textes ou des listes.
Ecran titre
Schéma de l’interface de lancement
Ω
6
Maquette détaillée
Carte du monde
Schéma de l’interface de la carte du monde
Ω
7
Maquette détaillée
Combat
Schéma de l’interface de combat
Ω
8
Maquette détaillée
Boutique
Schéma de l’interface du mode «commerce»
Ω
9
Maquette détaillée
Gestion des personnages
Schéma de l’interface de gestion des personnages
Ω
10
Maquette détaillée
Schéma de l’interface de gestion d’un personnage
Ω
11
Maquette détaillée
Gestion des informations
Schéma de l’interface de gestion des informations
Ω
12
Maquette détaillée
Schéma de l’interface de gestion d’une information
Ω
13
Maquette détaillée
Gestion des objets
Schéma de l’interface de gestion des objets
Ω
14
Maquette détaillée
Options du jeu
Schéma de l’interface des options
Ω
15
Continuité dialoguée
Note : Cette continuité dialoguée ne couvre que les Séquences 1 à 4. La suite de celle-ci sera écrite en
fonction de l’avancée du projet lors de sa réalisation technique. Le but principal étant de mettre en place
un système de jeu avant tout fonctionnel, il ne sera envisagé de réaliser l’ensemble du scénario qu’une fois
cette étape finalisée.
SÉQUENCE 1 – SCÈNE 1 :
NATHAN : Tu dois retrouver les travaux de ton grand père, ils seront peut être la solution, si nous arrivons à
réellement développer cette technologie, l’alliance du nord ne sera plus en position de force.
CHLOÉ : Mais grand père est porté disparu depuis 10 ans, comment pourrai-je retrouver ses travaux ?
NATHAN : Je sais qu’un de ses anciens collègues travaille toujours dans le centre international de recherche en
énergie magnétique de Vesnograd. Je ne connais pas son nom, mais tu trouveras sans doute des informations
dans le village d’Oualijah juste avant la frontière.
CHLOÉ : Je n’ai pas l’habitude de m’inquiéter outre mesure mais tu es en train de me dire que je dois entrer
dans un centre de recherche qui se trouve au centre de la capitale économique de l’Alliance du Nord... c’est
bien ça ?
NATHAN : …
CHLOÉ :
(C1) Je suis… TA FILLE !!! et je suis censée être ministre de ce satané PAYS !!!!
et TOI ! tu m’envoies dans un coupe gorge sous prétexte que peut être une invention qui n’a
jamais été testée peut sauver le monde ? Laisse-moi rire… HA ! (tourne le dos à Nathan)
(C2) D’accord, ça va me défouler, et puis… un bel espion me prêtera main forte ?
(C1.1)
NATHAN : Tu es la seule personne en qui je peux avoir confiance, quand nos espions reviennent
vivants de Russie, c’est pour essayer d’assassiner le président.
(C1.2)
CHLOÉ : C’est rassurant ça ??
NATHAN : Issac t’accompagnera (Issac entre dans la salle, il fait presque trembler les murs en marchant, il
doit mesurer dans les deux mètres vingt pour 160 kg de muscles) il saura te protéger en cas de coup dur.
CHLOÉ : Hm…ouai, et il pourra se cacher dans les conduites d’aération aussi ?
Nathan : Ecoutes, ma fille, tu dois pouvoir changer le cours des choses, Edgar avait l’habitude
d’utiliser un cryptage ADN pour ses documents et tu étais la seule à part lui, à y avoir le droit d’accès.
CHLOÉ :
(C1) Pourquoi ?
(C2) Ne perdons pas de temps, je vais chercher mon équipement.
(C1.1)
NATHAN : Edgar disait que tu ferais de grandes choses et il te voyait déjà prendre sa relève.
(C1.2)
CHLOÉ : Pff... ouai ouai, on verra.
Ω
16
Continuité dialoguée
SÉQUENCE 1 – SCÈNE 2 :
Issac n’a pas dit un mot depuis le début.
ISSAC : Hm AAARRGG (Dans un cri bestial, Issac se met à courir puis saute derrière un rocher).
On n’aperçoit plus qu’un nuage de fumée puis Issac qui tient une personne par le col de sa veste.
CHLOÉ : Mais qu’est ce qui te prend ?
ISSAC : C’est un éclaireur !
INCONNU : Mais.. mais non, non !!! J’avais juste peur !
Soudain, Issac lâche l’inconnu, se touche le cou puis s’effondre. Le combat s’engage contre l’inconnu et un
autre personnage qui était caché.
Durant ce combat, le personnage qui était caché tente de vous tirer dessus et vous manque par deux fois.
A la troisième fois, il vous touche et vous vous endormez. Deux personnages apparaissent à vos cotés et
affligent une correction à vos adversaires.
Le combat terminé, Bill vous réveille à l’aide d’une injection.
BILL : Vous allez mieux ? Nous sommes arrivés à temps.
CHLOÉ : Oui je vais mieux… qui êtes-vous ?
BILL : Bill Devroe et voici Shamy Heidjee. Nous suivions ces deux éclaireurs depuis quelque jours déjà
et..
CHLOÉ : Des éclaireurs ?
BILL : Oui, nous pensons qu’ils cherchaient une faille dans les défenses de Bajad et nous attendions qu’ils
la trouvent pour les capturer et combler cette faille.
CHLOÉ :
(C1) Notre temps est précieux, ils seront sans doute avertis par nos espions, continuons.
(C2) Je vois… il faut que j’avertisse mon père. Connaissez-vous un endroit ou je pourrai trouver
un relai téléphonique ?
(C2.1)
BILL : Le repaire des Gaïdins est à quelques kilomètres d’ici, ils sont les seuls à posséder un
relai émetteur encore viable.
Ω
17
Continuité dialoguée
SÉQUENCE 2 – SCÈNE 1 (SI LE JOUEUR À DÉCIDÉ D’Y ALLER) :
Durant toute la scène, Shamy observe le camp.
BILL : Bien, nous y sommes.
CHLOÉ : Mais, … c’est une décharge ?
BILL : Eux le considèrent plutôt comme un musée… et leur émetteur est intouchable.
CHLOÉ : Il va falloir s’en servir sans leur accord.
ISSAC : Sont pas beaucoup ! J’peux y’aller !!!!!
BILL : On n’a aucune chance d’y arriver de cette manière.
ISSAC : On a qu’à leur offrir les faveurs de Chloé !
« PAF »
ISSAC : AAIIIEEEEEEEE !!!!!!!
CHLOÉ : T’es vraiment un gros naz !
Chloé et Issac sont dos à dos et boudent
BILL : Shamy ?
SHAMY : Deux trente cinq…. Vingt trois, à droite… puis …. Attend huit.
BILL : ...
SHAMY : Je vais y aller.
CHLOÉ : ?!?!
SHAMY : Donnez-moi le numéro de contact. Si je ne suis pas la dans 10 minutes, partez et espérez que j’ai
réussi à joindre votre père.
Shamy part en courant vers le repaire… 8 minutes plus tard Chloé s’impatiente
CHLOÉ : Je ne le sens pas du tout… j’y vais.
BILL ET ISSAC : Non !
Chloé part rejoindre Shamy.
Ω
18
Continuité dialoguée
SÉQUENCE 2 – SCÈNE 2 (DANS LE REPAIRE DES GAÏDINS)
Vous devez traverser le repaire sans vous faire voire. Puis, on retrouve Shamy dans la pièce radio parle
avec un Gaïdin. Chloé intriguée, écoute.
SHAMY : Je ne sais pas juste qu’où ils comptent aller mais, je le cacherai jusqu’à être sur de leur loyauté.
HOMME GAÏDIN : Tu penses qu’Helena dira tout ?
SHAMY : Je l’en empêcherai s’il le faut.
HOMME GAÏDIN : Peut-être que tu devrais la prévenir.
Des bruits de pas se font entendre, et Chloé se trouve obligée d’entrer précipitamment dans la pièce.
CHLOÉ : Shamy ? … Que fais-tu ? Nous commencions à nous inquiéter… et ce Gaïdin, qui est-ce ?
SHAMY : Une connaissance, je te présente Otan.
OTAN : …
CHLOÉ : … Je croyais que nous n’étions pas les bienvenus ici… je me trompe ?
SHAMY : Disons que peu de personnes aiment nous savoir dans ces lieux.
CHLOÉ : … Et la radio ?
SHAMY : C’est bon, j’ai fais le nécessaire.
CHLOÉ : Bien, partons, les autres nous attendent.
Chloé sort de la salle
SHAMY : A bientôt Otan.
SÉQUENCE 3, SCÈNE 1 (RETOUR À LA QUÊTE PRINCIPALE) :
Vous arrivez devant un village à feu et à sang un combat se joue entre des légionnaires de l’AdN et un
groupe de réfugiés. Vous vous trouvez impliqué dans le combat pour secourir les réfugiés.
FEMME 1 : Merci beaucoup, sans vous nous n’y serions jamais arrivés.
HOMME 1 : C’est vrai, merci beaucoup. Comment pourrions-nous vous aider en retour ?
CHLOÉ : Nous cherchons à passer la frontière. Connaissez-vous quelqu’un de confiance qui pourrait nous
aider à Oualijah ?
Ω
19
Continuité dialoguée
HOMME 1 : Juste avant la frontière Russe ? Le chef de la milice pourra sans doute faire quelque chose pour
vous.
CHLOÉ : Merci, nous y allons de suite.
HOMME 1 : Dites aux gardes que Dimitri Cosecki vous envoie.
SHAMY : Prenez soin de vous Dimitri.
CHLOÉ : Allons-y.
SÉQUENCE 4, SCÈNE 1 (DANS OUALIJAH) :
Vous voila enfin à Oualijah, après avoir pu visiter la ville, vous devez rejoindre le QG de la milice.
SHAMY : Bonjour, nous avons un message de Dimitri Cosecki pour le chef de votre milice.
GARDE : Bien, qui dois-je présenter ?
CHLOÉ : Chloé Geviosa, fille de Nathan Geviosa, conseiller d’Athon Kerovic.
GARDE : Attendez-moi ici.
CHLOÉ : …
SHAMY : Je ne suis pas sur que ce soit une bonne idée de vous présenter ainsi.
CHLOÉ : Nous ne sommes pas en territoire ennemi Shamy.
SHAMY : Vos ennemis peuvent êtres partout.
CHLOÉ : …
Après quelques instants, le garde revient à vous pour et vous amène jusqu’au bureau de Chef.
CHEF DE LA MILICE : Bonjour Chloé. Je suis Imanol Hogan. J’ai bien connu votre père autrefois.
CHLOÉ : Il ne m’a jamais parlé de vous.
IMANOL : Nous avons eu quelques différends… Mais la n’est pas la question. Qu’est ce qui vous amène
ici ?
CHLOÉ : Vous savez sans doute comme nous tous ici, ce qui se passe en ce moment. Nous devons passer la
frontière et infiltrer le centre de recherches de Vesnograd.
IMANOL : … Si vous êtes bien la fille du Nathan que j’ai connu, vous ne pouvez pas être bête, mais vous êtes
surement folle ou inconsciente.
Ω
20
Continuité dialoguée
CHLOÉ : C’est pourtant la seule solution pour retrouver des documents importants de mon grand père. Nous
avons un contact sur place qui pourra sans doute nous aider.
IMANOL : Vous savez, nous essayons en vain d’infiltrer ce centre depuis quelques mois. Nous avons appris
que l’Alliance du Nord tentait d’introduire un rétrovirus humain chez les Tiers. Nous devons découvrir par
quel moyen comptent-ils le faire. C’est une question de survie pour nous tous.
CHLOÉ : Un rétrovirus ?
IMANOL : Oui, de la même manière que le VIH de nos ancêtres, il pénètre nos cellules et modifie certains
éléments de notre ADN, il passe inaperçu pour notre système immunitaire. Le problème qui existait avec le
VIH était que nous ne pouvions pas détruire les marqueurs cellulaires sur lesquels il se fixait car ils étaient
aussi utilisés par notre système immunitaire. La solution que nous employions avant le Blackout de 2254
était d’introduire un autre rétrovirus qui réorganisait les brins d’ADN atteints. Malheureusement, seuls
certains pays de l’Alliance du Nord ont encore les moyens de développer ce type de remède et il est clair
que l’introduction d’un rétrovirus dans nos populations permettrait de mettre à mal l’ensemble des Tiers.
CHLOÉ : Vous voulez dire que rien ne pourrait l’arrêter ?
IMANOL : C’est à peu près ce que je veux dire. C’est pourquoi il faut à tout prix empêcher l’Alliance du Nord
de passer à la phase de diffusion de ce rétrovirus, s’il s’avère qu’il existe.
SHAMY : Et comment pouvons nous faire cela ?
IMANOL : Vous trouverez sans doute beaucoup de réponse à vos questions dans le centre de Vesnograd. C’est
d’ailleurs seulement pour cette raison que je vais vous aider à y entrer.
CHLOÉ : La raison nous importe peu, nous acceptons de vous ramener ces informations en échange de votre
aide.
IMANOL : Je ne m’étonnerai pas de ne jamais vous revoir. Allez donc prendre du repos pendant que nous
préparons vos nouvelles identités. Une dernière chose, la seule information que nous ayons à propos de ce
projet de rétrovirus est le nom d’une scientifique : Helena Bejnak. N’hésitez pas à en parler à votre contact
du centre.
CHLOÉ : Bien, nous vous tiendrons informé.
IMANOL : Un garde vous portera vos documents. Au revoir.
Ω
21
Gameplay détaillé
Description
Omega est un RPG tactique, c’est à dire un jeu de rôle orienté sur la stratégie. Les combats représentent la
partie la plus complexe du gameplay.
Personnages
Omega compte jusqu’à quatre personnages jouables. L’équipe peut comporter entre 1 et 6 membres. A
certains points de l’aventure, vous pourrez être amené à rencontrer de nouveaux personnages. Ils pourront
se joindre à votre équipe en tant que membres ou invités pour vous prêter main forte. Les invités agissent
de leur propre chef durant les combats.
Caractéristiques
Chaque personnage possède différentes caractéristiques :
Niveau : Au fur et à mesure qu’un personnage accumule des points d’expérience, il gagne des niveaux,
améliorant ainsi ses caractéristiques (PV, PC, Initiative, Attaque, Défense, Dextérité, Chance)
EXP (points d’expériences) : Ces points sont récoltés lors d’une victoire à un combat et permettent d’obtenir
un niveau supplémentaire.
Nsuivant : Cette valeur représente le nombre de points d’expérience que le personnage doit gagner pour
atteindre le niveau suivant.
PV (points de vie) : Ils représentent l’état de santé du combattant, ou plutôt son seuil de tolérance aux coups
adverses. Quand un personnage ne possède plus de PV, il tombe alors dans le coma et reste inactif jusqu’à
ce qu’il soit réanimé.
PC (points de compétences) : Ils représentent le niveau de technique du personnage. Avec un nombre de
points suffisant, le personnage peut apprendre des compétences à l’aide de son arme et de son équipement.
En combat, les PC représentent le seuil de tolérance à l’utilisation de ses compétences.
Initiative : Cette caractéristique détermine la capacité du personnage à prendre l’initiative sur son adversaire.
Elle est déterminante dans la définition de l’ordre de jeu durant un combat.
Attaque : Cet attribut détermine la capacité du personnage à infliger des dégâts physiques à un ennemi.
Cependant, il dépend principalement de l’arme utilisée.
Défense : Plus cet attribut est élevé, moins les attaques physiques infligent de dégâts au personnage. Cet
attribut dépend en grande partie de l’équipement que le personnage porte.
Dextérité : La dextérité détermine l’agilité du personnage lors de l’utilisation d’une de ses compétences.
Chance : Cette valeur correspond au facteur de chance du personnage. Lors de chaque action, la chance du
personnage est mise en jeu pour la réussite de l’action.
Ω
22
Gameplay détaillé
Armes et équipement
Chaque personnage est équipé d’une arme et est protégé par son équipement.
L’arme est l’outil majeur du personnage et en fait sa particularité. Chaque joueur possède un type d’arme
qui lui est propre. Ce type d’arme est fixe et ne peut être modifié durant l’aventure. Une arme possède un
modificateur d’attaque, qui augmente ou baisse le nombre de points d’attaque du joueur.
L’équipement représente l’ensemble des éléments qui habillent le personnage. On trouve deux types
d’équipement : léger ou lourd. Selon sa corpulence, un personnage peut soit porter un équipement léger, soit
un équipement lourd; mais pas les deux. Un personnage ne peut bien sûr porter qu’un seul équipement à la
fois. Chaque équipement possède un modificateur de défense, qui augmente ou baisse le nombres de points
de défense du joueur. De plus, certains équipements permettent au personnage d’apprendre de nouvelle
compétence, si il possède un nombre suffisant de points de compétence.
Objets
Tout au long de l’aventure, l’équipe peut récupérer des objets. Chaque objet à ses caractéristiques et effectue
une modification sur la cible choisie lorsqu’il l’utilise. Beaucoup d’objets ont des compétences régénératrices
et permettent au personnage de soigner ses blessures. Il est possible d’utiliser ses objets en combat ou hors
des combats depuis l’interface de gestion des personnages. Durant un combat, l’équipe n’a accès qu’à dix
objets qui auront été sélectionnés au préalable dans l’interface de gestion des objets. Si aucun objet n’a été
sélectionné, alors les dix premiers de l’inventaire seront sélectionnés par défaut.
Inventaire
Les équipements, les armes , les objets clé, le butin, tout ce que l’équipe a amassé au cours de l’aventure est
regroupé, classé et décrit dans l’inventaire. Le joueur a la possibilité d’organiser l’inventaire à sa guise ou
bien de manière automatique selon certains critères (type, quantité, etc..).
Compétences
Des compétences peuvent être acquises par les personnages. Pour cela, le personnage doit l’utiliser
de manière concluante à trois reprises. Les compétences sont liées à certaines armes ou certains
équipements. Le personnage possède la compétence de l’objet, lorsqu’il en est équipé. Durant la
possession de l’objet, il doit acquérir la compétence de celui-ci afin de la posséder pour toujours.
Si le personnage change d’objet sans l’ avoir acquis, alors il ne pourra pas l’utiliser. Par contre,
une fois la compétences acquises, il peut changer d’objet pour acquérir de nouvelles compétences.
Il existe trois types de compétences bien distinctes : action, attaque et caractéristiques. Les compétences
d’action comme leurs noms l’indique sont des compétences qui permettent de réaliser des actions spécifiques.
Dans ce type de compétences on trouve par exemple différents types de soins. Les compétences d’attaque
sont des attaques particulières telle que la charge ou le vol qui sont à réaliser durant un combat. Elle sont
souvent plus puissantes que les attaques classiques, mais ont un taux de réussite plus faible. Enfin, les
compétences dites de caractéristiques, ont des répercussions sur les caractéristiques du personnage qui la
possède. De plus, un personnage est limité sur l’utilisation de ses compétences, car il ne peut en activer
qu’un certain nombre en fonction de ses points de compétence. Grâce à ce type de compétences, il est
possible d’orienter les caractéristiques du personnage en fonction des besoins nécessaires pour vaincre
l’ennemi.
Ω
23
Gameplay détaillé
Tables d’évolution
Personnages
Chloé Geviosa
Niveau initial
1
Type d'arme
Arbalète à bras
Compétence initiale
Premiers soins
Niveau
PV
PC
Initiative
Attaque
Défense
Dextérité
Chance
Nsuivant
1
84
18
12
21
20
32
1
49
2
120
19
13
21
21
32
2
68
3
163
21
13
22
21
32
3
96
4
199
22
14
22
22
33
4
134
5
241
24
14
23
22
33
5
188
6
269
26
15
23
22
34
6
263
7
306
27
16
24
23
34
6
368
8
351
28
16
24
23
34
7
516
9
398
30
16
24
24
35
7
723
10
444
32
17
25
24
35
8
1012
11
489
34
17
25
25
35
8
1417
12
529
35
18
26
25
35
9
1984
13
568
36
18
26
25
36
10
2778
14
601
38
19
26
26
36
11
3889
15
634
40
19
27
26
37
11
5444
16
661
41
19
27
27
37
12
7622
17
692
43
20
28
27
38
13
10672
18
719
45
20
28
28
38
13
14940
19
742
46
21
29
28
39
14
20917
20
764
48
21
30
29
40
15
29283
Ω
24
Gameplay détaillé
Issac
Niveau initiale
3
Type d'arme
Masse
Compétence initiale
Attaque chargée
Niveau
PV
PC
Initiative
Attaque
Défense
Dextérité
Chance
Nsuivant
1
87
9
5
29
27
18
1
51
2
136
11
5
30
28
18
1
71
3
182
12
5
30
28
18
1
99
4
221
14
6
31
29
19
1
139
5
253
16
6
32
29
19
2
195
6
298
17
7
33
30
20
2
274
7
353
19
8
33
31
21
2
384
8
399
20
8
34
32
21
2
537
9
452
21
9
34
32
21
3
752
10
491
22
9
35
33
22
3
1053
11
533
23
10
35
34
22
3
1475
12
586
24
10
36
34
23
3
2065
13
622
25
10
37
34
23
4
2891
14
665
25
11
38
35
24
4
4047
15
697
26
11
39
35
24
4
5667
16
735
28
12
40
36
24
5
7933
17
773
29
12
41
37
25
5
11107
18
799
30
13
42
37
25
5
15550
19
821
31
13
43
38
26
5
21770
20
845
31
14
44
39
26
6
30479
Ω
25
Gameplay détaillé
Bill Devroe
Niveau initial
4
Type d'arme
Bras multifonctions
Compétence initiale
Lancer d'aiguilles
Niveau
PV
PC
Initiative
Attaque
Défense
Dextérité
Chance
Nsuivant
1
86
13
9
25
24
23
1
55
2
118
15
9
26
25
23
1
77
3
164
16
10
27
25
24
2
107
4
201
18
11
27
26
24
2
150
5
239
19
11
28
26
24
2
211
6
286
21
12
28
27
25
3
295
7
321
22
12
28
27
25
3
414
8
367
23
13
29
28
26
4
579
9
400
25
13
29
28
26
4
811
10
439
26
13
30
29
27
4
1136
11
482
28
14
31
29
28
5
1590
12
521
30
14
31
30
29
5
2227
13
568
31
15
32
31
29
6
3118
14
603
33
15
33
31
30
7
4365
15
645
35
16
34
32
30
7
6111
16
678
37
16
35
33
31
7
8556
17
711
39
16
36
33
32
8
11978
18
743
40
17
36
34
32
8
16770
19
769
41
17
37
35
33
9
23478
20
795
42
18
38
36
34
9
32869
Ω
26
Gameplay détaillé
Shamy Heidjee
Niveau initial
2
Type d'arme
Lance grenade
Compétence initiale
Intoxication
Niveau
PV
PC
Initiative
Attaque
Défense
Dextérité
Chance
Nsuivant
1
85
16
11
23
21
28
1
52
2
136
18
11
24
21
28
2
72
3
180
19
12
24
21
29
2
101
4
217
21
13
25
22
30
2
142
5
263
22
13
25
22
30
3
199
6
300
23
13
26
23
31
3
279
7
337
25
14
26
23
31
3
391
8
374
27
14
26
24
31
4
548
9
406
28
15
27
25
32
4
767
10
443
29
15
27
25
32
4
1074
11
489
31
15
28
26
33
4
1504
12
521
33
16
28
26
34
4
2105
13
563
34
16
28
27
34
5
2948
14
597
35
16
29
27
34
5
4127
15
635
37
17
29
28
35
5
5778
16
674
39
17
30
28
35
6
8089
17
702
41
18
30
29
36
6
11325
18
731
42
18
31
30
36
6
15855
19
759
43
19
31
30
37
7
22197
20
776
44
19
32
31
37
7
31076
Ω
27
Gameplay détaillé
Soldat de l’Alliance du Nord
Niveau initial
/
Type d'arme
Faux électrique
Compétence initiale
Électrocution
Niveau
PV
PC
Initiative
Attaque
Défense
Dextérité
Chance
1
70 – 110
14 – 18
8 – 12
20 – 24
18 – 22
24 – 28
1–3
2
110 – 150
14 – 18
8 – 12
20 – 24
18 – 22
24 – 28
1–4
3
150 – 190
16 – 20
10 – 14
22 – 26
18 – 22
26 – 30
2–4
4
190 – 230
18 – 22
10 – 14
22 – 26
20 – 24
26 – 30
3–5
5
230 – 270
18 – 22
10 – 14
24 – 28
20 – 24
28 – 32
3–5
6
270 – 310
20 – 24
12 – 16
24 – 28
20 – 24
28 – 32
4–6
7
310 – 350
22 – 26
12 – 16
24 – 28
22 – 26
28 – 32
4–6
8
350 – 390
22 – 26
12 – 16
26 – 30
22 – 26
30 – 34
5–7
9
390 – 430
24 – 28
14 – 18
26 – 30
22 – 26
30 – 34
5–7
10
430 – 470
26 – 30
14 – 18
28 – 32
24 – 28
30 – 34
5–7
11
470 – 510
28 – 32
14 – 18
28 – 32
24 – 28
30 – 34
6–8
12
510 – 550
28 – 32
16 – 20
28 – 32
24 – 28
32 – 36
6–8
13
550 – 590
30 – 34
16 – 20
30 – 34
26 – 30
32 – 36
6–8
14
590 – 630
30 – 34
18 – 22
30 – 34
26 – 30
32 – 36
7–9
15
630 – 670
32 – 36
18 – 22
32 – 36
26 – 30
32 – 36
7–9
16
670 – 710
34 – 38
18 – 22
32 – 36
28 – 32
34 – 38
7–9
17
710 – 750
36 – 40
20 – 24
32 – 36
28 – 32
34 – 38
8 – 10
18
750 – 810
38 – 42
20 – 24
32 – 36
28 – 32
34 – 38
8 – 10
19
810 – 850
40 – 44
20 – 24
34 – 38
30 – 34
36 – 40
8 – 10
20
850 – 890
42 – 46
22 – 26
34 – 38
30 – 34
36 – 40
9 – 12
Ω
28
Gameplay détaillé
Armes
Arbalète
Nom
Attaque
Element
Propriété
Compétence
Pré-requis
Achat Vente
Arbalète légère
17
Ø
Ø
-
400
Arbalète simple
21
Ø
Ø
1200
600
Arbalète de précision
26
Ø
Ø
2000
1000
Arbalète de chasse
30
Ø
Ø
4000
2000
Arbalète lourde
40
Ø
Ø
8000
4000
Bras multifonction
Nom
Attaque
Element
Propriété
Compétence
Pré-requis
Achat Vente
Auto-mail simple
22
Ø
Ø
-
1000
Auto-mail renforcé
26
Ø
Ø
4000
2000
Auto-mail de bronze
33
Ø
Ø
6000
3000
Auto-mail du délire
35
Ø
Empoissonne
8000
4000
Auto-mail de platine
48
Lumière
Ø
12000 6000
Lance Grenade
Nom
Attaque
Element
Propriété
Compétence
Pré-requis
Achat Vente
Lance grenade simple
18
Ø
Ø
-
500
Lance grenade d'assaut
24
Ø
Ø
2000
1000
Double lance grenade
16*2
Ø
Ø
5000
2500
Lance grenade à
fragmentation
36
Feu
Ø
6000
3000
Lance grenade de
guerre
48
Ténèbres
Ø
8000
4000
Ω
29
Gameplay détaillé
Masse
Nom
Attaque
Element
Propriété
Compétence
Pré-requis
Achat Vente
Marteau
24
Ø
Ø
-
400
Masse de guerre
30
Lumière
Ø
1600
800
Masse lourde
38
Ø
Assomme
4000
2500
Masse d'arme
46
Ténèbres
Ø
8000
4000
Masse cloutée
50
Ø
Ø
10000 5000
Equipements
Équipement léger
Nom
Défense Element
Propriété
Compétence
Pré-requis
Achat Vente
Combinaison en tissu
0
Ø
Ø
Personnage : Chloe
-
100
Combinaison en cuir lisse
4
Ø
Dextérité : -1
Chance : +2
Personnage : Chloe
800
400
Combinaison en cuir armé
7
Ø
Dextérité : -2
Personnage : Chloe 2000 1000
Combinaison en cuir lourd
12
Ø
Dextérité : -3
Personnage : Chloe 5000 2500
Tunique imperméable
2
Ø
Ø
Tunique ininflammable
4
Ø
Chance : +2
Tunique de l'alchimiste
8
Ténèbres
Attaque: +5
Chance : +10
Personnage : Shamy 5000 2500
Tunique du fouilleur de lave
10
Feu
Dextérité : -3
Résistance au
Personnage : Shamy 8000 4000
feu
Personnage : Shamy
-
Résistance au
Personnage : Shamy 1000
feu
1
500
Ω
30
Gameplay détaillé
Équipement lourd
Nom
Défense Element
Propriété
Compétence
Pré-requis
Achat Vente
Cuirasse en fer
4
Ø
Dextérité : -1
Personnage : Issac
-
500
Cuirasse cloutée
8
Ø
Dextérité : -3
Personnage : Issac
1000
500
Cuirasse en lame
10
Ø
Dextérité : -3
Personnage : Issac
3000 1500
Cuirasse en alliage
14
Ø
Dextérité : -5
Personnage : Issac
5000 2500
Armure en écailles
3
Ø
Chance : +2
Personnage : Bill
Armure en acier
6
Ø
Dextérité : -2
Personnage : Bill
2000 1000
Armure forgée
10
Ø
Dextérité : -3
Personnage : Bill
5000 2500
Armure blindée
15
Ténèbres
Dextérité : -8
Personnage : Bill
10000 5000
-
500
Ω
31
Gameplay détaillé
Algorithme
Formules d’actions
Attaque = ( ( Aleatoire(100)+Chance+Attaque ) / 100 ) * Attaque_Arme
Contre-attaque = ( ( Aleatoire(100)+Chance+Dexterité ) / 100 ) * Attaque_Arme
Competence = ( ( Aleatoire(100)+Chance+Dexterité ) / 100 ) * Puissance_Competences
Defense = ( ( Aleatoire(100)+Chance+Defense ) / 100 ) * Defense_Armure
Algorithme d’actions
Attaque
si J1 attaque J2 alors :
value = ( ( ( Aleatoire(100) + Chance_J1 + Attaque_J1 ) / 100) * Attaque_Arme_J1 )
- ( ( ( Aleatoire(100) + Chance_J2 + Defense_J2 ) / 100 ) * Defense_Armure_J2 )
si value > 0 alors :
PV_J2 -= value
si value < 0 alors :
value_ca = ( ( Aleatoire(100) + Chance_J2 + Dexterité_J2 ) / 100 ) * Attaque_Arme_J2 )
- ( ( ( Aleatoire(100) + Chance_J1 + Defense_J1 ) / 100 ) * Defense_Armure_J1 )
si value_ca > 0 alors :
L’attaque de J1 est raté, et J2 contre-attaque J1
PV_J1 -= value_ca
sinon :
L’attaque de J1 est raté
sinon :
L’attaquede J1 est raté
Compétence d’action
si J1 utilise une competence d’action sur J2 alors :
value = ( ( ( Aleatoire(100) + Chance_J1 + Dexterité_J1 ) / 100 ) * Competences_J1 ) ( ( ( Aleatoire(100) + Chance_J2 + Defense_J2 ) / 100 ) * Defense_Armure_J2 )
si value > 0 alors :
PV_J2 -= value
sinon :
La competence est raté
Ω
32
Répertoire des médias
Méthodologie de conception des éléments 2D
Présentation générale
Les médias 2D permettent de donner une ambiance particulière au jeu. L’impression du joueur sera
totalement différente si il évolue dans un décor aux couleurs vives et joyeuses ou dans un décor triste et
sombre.
D’autre part, l’atmosphère globale est dépendante de la cohérence de chaque média. Les textures utilisées
pour les éléments 3D, les menus du jeu et du site internet ainsi que les images de présentation de zones
doivent toutes répondre aux règles définies dans la charte graphique.
Dans un premier lieu, nous définirons ces règles avant de présenter des exemples d’applications.
La Charte graphique
La charte graphique d’Omega dépend de valeurs aussi bien concrètes qu’abstraites définies par le scénario
et l’équipe de conception du projet. Voici une liste non exhaustives de ces valeurs, et la manière choisie
pour les représenter :
technologie => métal, fils électriques
guerre pour l’énergie => fils électriques coupés
maladie => couleur verte, tâches
usure => matériaux abîmés, érodés, rouillés
pollution nucléaire =>couleur verte, lueur verte
beauté décadente, mystère => pierre gravée, couleur violette
Ω
33
Répertoire des médias
Mise en application de la charte graphique
Le menu
A partir des règles définies dans la charte graphique, il est possible d’établir l’interface de menu qui doit
connoter une grande partie de ces valeurs. Il est important de commencer par créer le menu car il est composé de matériaux, de couleurs, et possède des éléments de typographie qui seront présents et utilisés dans
tous les médias.
Ω
34
Répertoire des médias
Le pack de textures
Le pack de textures est créé pour être utilisé dans tout les éléments d’interfaces, dans le site internet ainsi
qu’en bordure des images de présentation de zones. Le menu est donc décomposé en éléments afin de
pouvoir recréer de nouvelles formes. Les zones de fond sont ici modifiées afin de les transformer en textures répétables.
Ω
35
Répertoire des médias
Les images de présentation de zones
Les règles développées par la charte graphique et les éléments du pack de textures permettent de préciser
le rendu attendu pour les images de présentation de zones. Réadaptons ici l’image créée pour exemple
dans la conception générale.
Image dessinée pour présenter l’entrée dans la ville. On remarque qu’elle ne répond pas au critères définis dans la charte graphique.
Nouvelle version de l’image de la ville, en répondant aux règles établies dans la charte graphique et en
incluant les éléments du pack de textures.
Ω
36
Répertoire des médias
On remarque que la charte graphique permet de recadrer les médias pour qu’ils soient cohérents avec l’atmosphère désirée. Le changement de la gamme chromatique et l’ajout de détails influent sur l’ambiance.
Le pack de texture permet, une fois intégré, d’appliquer une signature et une identité visuelle propre au
jeu qui immerge le joueur dans l’univers d’Omega.
Le site internet
Le pack de textures est ici utilisé afin de s’intégrer à part entière dans le site internet. L’identité visuelle
du jeu est ainsi respectée afin de servir au mieux l’aspect communication d’Omega.
Ω
37
Répertoire des médias
Médias 2D
Nous évoquerons dans cette partie tous les médias 2d, exceptés ceux utilisés pour les modèles 3d
des personnages et de la map de combat (qui seront évoqués dans la partie ‘Média 3D’).
Les icônes
Chaque personnage du jeu doit être représenté dans les menus par une icône. Il en va de même pour
tous les items (objets et armes). Chaque icône sera réalisée en JPEG ou en PNG. La résolution utilisée
sera de 150 par 150 pixels pour les personnages, et 60 par 60 pixels pour les objets. Les personnages
nécessitant une icône sont : Chloé Geviosa, Issac, Bill Devroe, Shamy Heidjee, Technopunk, Légionnaire
ADN, éclaireur ADN. La liste de tous les items sera évoquée et détaillée dans la partie game design. Pour
chaque item, le background de l’icône aura une couleur prédéfinie (vert pour les potions, rouge pour les
objets d’attaque, etc).
Les Interfaces
Pour la création des interfaces, un premier média a été réalisé, afin de pouvoir cerner au mieux
l’ambiance voulue qui doit être dégagée par l’ensemble des interfaces du jeu. Celle ci doit correspondre au
mieu avec le jeu en lui même. Chaque interface sera créée à partir d’un assemblage de boards, à l’image
d’un puzzle. Chacune des boards découlera donc du premier média, gardant le même style graphique et la
même charte de couleur. Les interfaces comporteront, en plus des boards, des boutons, et différents éléments
supplémentaires, suivant l’interface. Cela sera spécifié plus en détail dans ce document. L’ensemble des
textures utilisées pour créer les boards seront listées dans le tableau récapitulatif.
Trois boards seront récurrentes à l’ensemble des interfaces. Chacune des boards sera créée selon une
certaine résolution, mais il est à noter que JME offrira la possibilité de modifier la taille des boards pour les
insérer dans les interfaces.
Une première board, la board ‘menu’ aura une couleur différente des autres, cela est voulu, afin de
permettre au joueur de n’être pas perdu à chaque arrivée dans une nouvelle interface. Elle sera de dimension
200 par 300 pixels. Une seconde aura une dimension de 550 par 550, il s’agira de la board de contenu lourd.
Une troisième, de dimension 300 par 400 sera utilisée pour les contenus légers. Un séparateur sera aussi
utilisé de façon générique. Il sera de résolution 30 par 200 pixels. Des bordures seront aussi créées à partir
des textures utilisées pour les boards. Elle s’ajouteront aux interfaces. Des boutons seront aussi récurrants à
toutes les interfaces. Les boutons objets, personnages, informations, carte, options, gestion, annuler, valider,
ranger, supprimer seront tous déclinés en trois styles différents: normal, sélectionné et survolé. Ils auront
une résolution de 60 par 100 Pixels. Chacun de tous ces médias sera au format TGA, PNG ou JPEG selon
l’optimisation voulue.
Interface d’introduction
Un écran d’introduction au jeu sera à réaliser. Il sera au format JPEG, PNG ou TGA, et aura une
résolution de 1024*768 pixels.
Ω
38
Répertoire des médias
Interface de la carte du monde
Cette interface utilisera deux boutons, un pour accéder aux options et l’autre à l’interface de gestion.
Aucune board ne sera utilisée, l’unique autre média étant la carte du monde.
Interface de la phase de combat
Elle contiendra deux boards. Une sera utilisée pour afficher les informations sur le personnage et
une autre board affichera les actions possibles du joueur. La board de menu sera utilisée.
Interface des personnages
L’interface générale des personnages comportera la board de menu, dupliquée, sur laquelle l’icône de
chaque personnage sera ajoutée. L’interface d’un personnage se composera des différentes boards énoncées
précédemment.
Magasin / Bar
Chaque magasin aura un média 2d associé qui représentera le décor du magasin. Il sera au format
JPEG, PNG ou TGA, et aura une résolution de 1024*768 pixels. Chaque bar ou magasin comportera en plus
une board représentant les actions disponibles au joueur. Il s’agira de la board des menus.
Interface d’informations, des objets, et d’options
Ces différentes interfaces seront, comme le sont les autres, constituées de plusieurs boards, et
boutons. Le choix des boards se fera en fonction des contenus des interfaces, et en fonction de la typographie
utilisée.
Scène narrative
Les scène narratives utiliseront les médias 3d pour les combats auxquels sera ajoutée une board
de contenus, décrivant l’histoire et les dialogues. Ils utiliseront aussi les icônes des personnages évoqués
précédemment.
Média employé pour le site Internet
Afin de mieux corespondre avec l’identité visuelle du jeu et d’optimiser au mieu nos médias, les
fonds utilisés pour le site Internet seront les différentes boards, avec les séparateurs et les bordures. Plusieurs
rendus ont été réalisés, afin de trouver la police et les textures adaptées à une meilleur ambiance.
Ω
39
Répertoire des médias
Les personnages
Des illustrations des personnages ont été réalisées, afin de permettre une moédlisation 3d plus précise.
En effet, les dessins précédents ont permis de déterminer le style du personnage et ses caractéristiques
globales (armures, morphologies...), les dessins plus détaillés permettent quand à eux de connaître les
proportions des personnages et leur détails propres.
Réalisés en A3, l’homme rachitique et malade est représenté de face, de profil, et en gros plan en
respectant les proportions humaines. Une partie de sa texture sera en écorché (avec la chair et les muscles
visibles) afin d’accentuer son coté maladif.
La femme est, de la même manière, réalisée sous ces trois angles, en respectant encore une fois les
proportions. Sa caractéristique majeure est une taille fine mais une carrure tout de même sportive.
Crayonnés de l’heroïne, sous 3 angles différents
Ω
40
Répertoire des médias
Crayonné du soldat de face
Ω
41
Répertoire des médias
Crayonné du soldat de profil
Ω
42
Répertoire des médias
Rendu 2D final du soldat de profil
Ω
43
Répertoire des médias
Médias 3D
Les médias nécessaires pour cette partie concernent uniquement les phases de combat du jeu. Tous les
médias évoqués ci-dessous sont nécessaires à la cohésion graphique.
Médias concernant les personnages
Comme il a été décrit dans la conception générale, pour créer et animer un personnage, il faut suivre 4
étapes et donc réaliser 3 médias.
Pour chaque personnage, les médias à réaliser sont :
− une structure (non animée) 3D modélisée sous 3D Studio Max (fichier .3ds).
−
une texture dessinée sous photoshop, appliquée ensuite au modèle 3D (fichier .tga ou jpg).
−
un squelette créé à l’aide de character Studio (logiciel integré à 3DStudio Max) et ajusté aux
proportions du modèle 3D (fichier .bip).
−
Pour simplifier le chargement des différentes animations dans JME, un seul fichier .stp créé
avec Character Studio rassemblera toutes les animations de tous les personnages (marcher,
donner un coup, ramasser un objet, etc...). Toutes ces animations seront concatenées dans la
timeline de l’animation générale. Nous pourrons ainsi récupérer n’importe quelles animations
en indiquant les intervalles des images clés dans lesquels il se trouve sous JME.
Tous ces médias seront « assemblés » sous 3DStudio Max et ensuite exportés en fichier 3ds .md2, .dae pour
être exploitables dans le moteur 3D.
« Sous-animations » à réaliser
Comme expliqué ci-dessus, plusieurs sous animation seront à réaliser. Elles seront ensuite concatenées
dans un seul fichier. Pour avoir une diversité dans l’animation des personnages, nous créérons deux
genres d’animations, un genre pour les personnages jouables et un autre pour les ennemis. On obtiendra
donc des animations différentes pour une même action (un ennemi n’aura par exemple pas la même
démarche q’un allié).
Ω
44
Répertoire des médias
Animations spécifiques aux personnages jouables:
− Marcher: On comptera deux pas pour une case, l’animation sera répetée selon le nombre de
cases à parcourir,
− Utiliser un objet: Tous les personnages jouables pourront utiliser cette compétence.
− Charger : Ce comportement ne s’appliquera qu’au personnage Issac car il s’agit d’une
compétence propre.
− Tomber à terre: s’applique à tous les personnages.
− Patienter: Tous les personnes jouables executeront cette animation lorsqu’ils attendront leur
tour.
− Frapper avec le bras: Compétence spécifique à Bill Devroe.
− Frapper avec une masse: Compétence spécifique à Issac
− Tirer ac une arbalètte: Compétence spécifique à Chloé Geviosa
− Lancer une grenade: Compétence spécifique à Shamy Heidjee
Animations spécifiques aux ennemis:
− Marcher: Tous les ennemis executeront cette animation pour se déplacer.
− Patienter: Animation appliquée à tous les ennemis.
− Tomber à terre: Animation appliquée à tous les ennemis.
− Frapper avec arme légère: Ce comportement sera associé à chaque personnage qui sera
équipé d’une épée, d’une hache, etc...
− Frapper avec arme lourde: On affectuera ce comportement aux personnages equipé d’une
arme à deux mains (lance, bâton, etc...)
− Patienter: Animation appliquée à tous les ennemis lorsqu’ils attendent leur tour.
Indication concernant les déplacements:
Chaque animation de déplacement (charger, marcher) sera réalisée de façon à ce que le personnage se
déplace « sur-place ». Le déplacement même de la structure se fera sous JME.
Création des modèles 3D & squelletes
Comme expliqué ci dessus, chaque personnage final sera composé d’un modèle 3D, d’une texture et d’un
squelette auquel sera appliqué l’animation générale.
Gestion des armes: Pour simplifier la gestion des armes dans JME, nous avons décidé de modéliser
directement l’arme spécifique à un personnage dans le même fichier que le modèle 3D.
Ω
45
Répertoire des médias
Pour les personnages jouables:
Chloé Geviosa:
Modèle 3D: structure_chloe.3ds
− nombre de polygones: 1000
Texture: dvUVW_chloe.jpg
− format: 512*512 px
Squelette: biped_chloe.bip
Arme: arbalette à bras
Issac:
Modèle 3D: structure_issac.3ds
− nombre de polygones: 800
Texture: dvUVW_issac.jpg
− format: 512*512 px
Squelette: biped_issac.bip
Arme: Masse d’arme
Bill Devroe:
Modèle 3D: structure_bill.3ds
− nombre de polygones: 800
Texture: dvUVW_ bill.jpg
− format: 512*512 px
Squelette: biped_ bill.bip
Arme: arbalette à bras
Shamy Heidjee:
Modèle 3D: structure_Shamy.3ds
− nombre de polygones: 800
Texture: dvUVW_ Shamy.jpg
− format: 512*512 px
Squelette: biped_ Shamy.bip
Arme: Lance grenade
Ω
46
Répertoire des médias
Pour les ennemis:
Légionnaire ADN:
Modèle 3D: structure_legionnaire.3ds
− nombre de polygones: 800
Texture: dvUVW_ legionnaire.jpg
− format: 512*512 px
Squelette: biped_ legionnaire.bip
Eclaireur ADN:
Modèle 3D: structure_eclaireur.3ds
− nombre de polygones: 800
Texture: dvUVW_ eclaireur.jpg
− format: 512*512 px
Squelette: biped_ eclaireur.bip
Technopunk:
Modèle 3D: structure_technopunk.3ds
− nombre de polygones: 800
Texture: dvUVW_ technopunk.jpg
− format: 512*512 px
Squelette: biped_ technopunk.bip
Ragnar:
Modèle 3D: structure_ragnar.3ds
− nombre de polygones: 800
Texture: dvUVW_ ragnar.jpg
− format: 512*512 px
Squelette: biped_ ragnar.bip
Ω
47
Répertoire des médias
Médias concernant les zones de combat
Comme pour les personnages, la création d’une zone de combat recquiert une étape de modélisation et une
étape de texturage.
Pour chaque map, un plan modélisé sous 3DStudio max servira de sol pour une zone de combat. Certains
éléments graphiques (rochers, arbres, maisons, etc...) préalablement modélisés et texturés peuvent ensuite
être ajoutés à la zone. Tous ces éléments seront donc réalisés sous 3D Studio Max et exportés en un seul
fichier .3ds. L’intégration de ce genre de média sous Jmonkey Engine ne devrait pas poser de problème car
les décors sont totalement dépourvus d’animations.
Une map sera divisée en deux parties:
− une zone où se déroule le combat (centre du plan principal)
− une zone innaccessible (extremités du plan principal)
La zone ou le combat aura lieu sera placée au centre du plan principal. Cet espace sera totalement
plat et positionné à 0 sur l’axe Z afin d’éviter les problèmes de dénivelé. Le joueur ne pourra pas accéder
au delà de cette zone.
L’intérêt de diviser une map en deux espaces est de pouvoir détailler la zone innaccessible en rajoutant
d’éléments ou en modifiant le dénivelé tout en s’affranchissant des problèmes de collision entre les joueurs
et le décor.
Map de combet, vue du dessus
Ω
48
Répertoire des médias
Les zones de combat à réaliser en priorité sont:
− La campagne (Alliance des Tiers)
− Le territoire Gaïdin
− Le village des réfugiés
La campagne russe:
La campagne russe est une zone de plaine très fertile, les éléments que l’on retrouvera seront des arbres et
des rochers.
fichier 3D: map_campagne_russe.3ds
− nombre de polygones: 3000
taille de la zone: 3000*3000
texture du sol: texture_ campagne_ russe.jpg
− format: 800*800
Elements de décor:
− arbres
− rochers
Le village des réfugiés:
Le village des réfugiés est une zone dans laquelle le joueur effectuera plusieurs combats (séquence 2).
Cette map est principalement composée de maisons construites en bois et de quelques arbres.
fichier 3D: map_village_réfugiés.3ds
− nombre de polygones: 3000
taille de la zone: 3000*3000
texture du sol: texture_ village_réfugiés.jpg
− format: 800*800
Elements de décor:
− maisons
− arbres
Le territoire Gaïdin:
Le territoire Gaïdin est une zone aride essentiellment composée de carcasses et de féraille. Les éléments de
décor qui s’y situent font penser à une décharge.
fichier 3D: map_territoire_gaïdin.3ds
− nombre de polygones: 3000
taille de la zone: 3000*3000
texture du sol: texture_ territoire_gaïdin.jpg
− format: 800*800
Ω
49
Répertoire des médias
Elements de décor:
− Carcasses de véhicules
− morceaux de fers
− bidonvilles
Le chemin des montagnes:
Cette map représente une sorte de canyon dans lequel le joueur et son équipe doivent évoluer. Cette zone
sera très étroite, car c’est un environnement rocailleux. Les éléments additionnels à cette map seront des
arbres morts et des rochers.
fichier 3D: map_chemin_montagnes.3ds
− nombre de polygones: 3000
taille de la zone: 3000*3000
texture du sol: texture_ chemin_montagnes.jpg
− format: 800*800
Elements de décor:
− rochers
− arbres morts
La campagne (Alliance des Tiers)
Au chap XX du jeu, le joueur sera amené à faire plusieurs combat sur cette map. Comme son nom l’indique
cette map sera un environnement de campagne. Les médias supplémentaires à réaliser seront donc des
arbres, des rochers.
fichier 3D: map_campagne_tiers.3ds
− nombre de polygones: 3000
taille de la zone: 3000*3000
texture du sol: texture_ campagne_ tiers.jpg
− format: 800*800
Elements de décor:
− arbres
− rochers
Média de présentation
Lors du lancement du jeu, une courte séquence vidéo expliquant l’histoire du jeu sera lancée. Cette
séquence sera constituée de plusieurs extraits du jeu et d’images de synthèses tirées des personnages
et décors du jeu. Cette scène sera pleinement une introduction à la scène narrative du jeu et sera
accompagnée d’une musique.
Fichier: scène_introduction.avi
Ω
50
Répertoire des médias
Médias sonore
Le déroulement du jeu sera accompagné d’une ambiance sonore. Des musiques seront disponibles lors
de l’accès au menu et lors des phases de déplacement sur la carte et de combat. Les combats seront
également accompagnés de bruitages pour immerger le joueur dans le jeu.
Les musiques seront composées et mixées sous Adode Audition, Acid, et Sony soundForge. Les éléments
et instruments utilisés pour créer ces musiques seront:
− Harpe
− Guitare
− Micros
Trois musiques seront disponibles:
Musique du générique:
fichier: musique_générique.mp3 ou ogg
durée: 1 minute 30 secondes (approximation)
débit: 128 kbits/s
Musique du menu et de déplacement sur la carte du monde:
fichier: musique_menu.mp3 ou ogg
durée: 2 minute 30 secondes (approximation)
débit: 128 kbits/s
Musique de combat:
fichier: musique_combat.mp3 ou ogg
durée: 3 minutes (approximation)
débit: 128 kbits/s
Les bruitages et dialogues de combat seront enregistrés et traités sous soundForge. Les différents
bruitages seront bien sur coordoonés avec les actions des joueurs et ennemis (lorsque un personnage
tombera, on entendra un son d’affalement, etc...).
Voici la liste des bruitages utilisés pour tous les personnages:
− bruitages:
− utiliser un objet
− donner un coup
− tomber à terre
− se déplacer
Ω
51
Répertoire des médias
Voici la liste des dialogues associés aux actions d’un personnage lors d’un combat:
− dialogues de combat:
−
−
−
−
cri de guerre (lors d'une attaque)
recevoir un coup
mourir
agoniser (lorsque la vie d'un joueur est très faible)
Les médias sonores concernant les bruitages sont:
−
−
−
−
bruitage_objet.wav
bruitage_donner_coup.wav
bruitage_tomber.wav
bruitage_deplacement.wav
note: Ces bruitages seront utilisés pour tous les personnages y compris les ennemis.
Les médias sonores pour les dialogues de combat sont:
−
Pour Chloé:
− son_ cri_chloe.wav
− son_recevoir_coup_chloe.wav
− son_mourir_chloe.wav
− son_agoniser_chloe.wav
−
Pour Issac:
− son_ cri_issac.wav
− son_recevoir_coup_issac.wav
− son_mourir_issac.wav
− son_agoniser_issac.wav
−
Pour Bill:
− son_ cri_bill.wav
− son_recevoir_coup_bill .wav
− son_mourir_bill .wav
− son_agoniser_bill .wav
Nous utiliserons deux listes de dialogues de combat pour les ennemis afin de simplifier la gestion des sons
lors d'un combat.
−
ennemi1:
− son_ cri_ennemi1.wav
− son_recevoir_coup_ ennemi1 .wav
− son_mourir_ ennemi1 .wav
− son_agoniser_ ennemi1 .wav
Ω
52
Répertoire des médias
−
ennemi2:
− son_ cri_ennemi2.wav
− son_recevoir_coup_ ennemi2 .wav
− son_mourir_ ennemi2 .wav
− son_agoniser_ ennemi2 .wav
Les médias sonores détaillés ci-dessus seront utilisés uniquement lors des combats. Si nous avons de
l’avance dans la réalisation du projet, nous nous pencherons alors sur l’idée de créer des dialogues audio
pour certaines scènes narratives.
Ω
53
Répertoire des médias
Tableau récapitulatif
Médias 3D de conception
Personnages
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de média
Son pousser un crie
son_NomPersonnage_crie
Mp3 / ogg
Son
Son recevoir un coup
son_NomPersonnage_coup
Mp3 / ogg
Son
Son agonie
son_NomPersonnage_agonie
Mp3 / ogg
Son
Son mourir
son_NomPersonnage_mourir
Mp3 / ogg
Son
Son utiliser un objet
son_objet
Mp3 / ogg
Son
Son donner un coup
son_donner_coup
Mp3 / ogg
Son
Son tomber
son_tomber
Mp3 / ogg
Son
Son déplacement
son_deplacement
Mp3 / ogg
Son
Animation des personnages
Animation_personnages
Stp
3d
Chloé Geviosa
structure_Chloe_Geviosa
3ds
3d
Squelette Chloé Geviosa
squelette_Chloe_Geviosa
Bip
3d
Texture Chloé Geviosa
Texture_Chloe_Geviosa
BMP
2d
Icône Chloé Geviosa
icone_Chloe_Geviosa
PNG
2d
Isaac
structure_Isaac
3ds
3d
Squelette Isaac
squelette_Isaac
Bip
3d
Texture Isaac
Texture_Isaac
BMP
2d
Icône Isaac
icone_Isaac
PNG
2d
Bill Devroe
structure_Bill_Devroe
3ds
3d
Squelette Bill Devroe
squelette_Bill_Devroe
Bip
3d
Texture Bill Devroe
Texture_Bill_Devroe
BMP
2d
Icône Bill Devroe
icone_Bill_Devroe
PNG
2d
Shamy Heidjee
structure_Shamy_Heidjee
3ds
3d
Squelette Shamy Heidjee
squelette_Shamy_Heidjee
Bip
3d
Texture Shamy Heidjee
Texture_Shamy_Heidjee
BMP
2d
Icône Shamy Heidjee
icone_Shamy_Heidjee
PNG
2d
Legionnaire ADN
structure_Legionnaire_ADN
3ds
3d
Squelette Legionnaire ADN
squelette_Legionnaire_ADN
Bip
3d
Texture Legionnaire ADN
Texture_Legionnaire_ADN
BMP
2d
Icône Legionnaire ADN
icone_Legionnaire_ADN
PNG
2d
Structure Eclaireur ADN
structure_Eclaireur_ADN
3ds
3d
Squelette Eclaireur ADN
squelette_Eclaireur_ADN
Bip
3d
Texture Eclaireur ADN
Texture_Eclaireur_ADN
BMP
2d
Icône Eclaireur ADN
icone_Eclaireur_ADN
PNG
2d
Ω
54
Répertoire des médias
Structure Technopunk
structure_Technopunk
3ds
3d
Squelette Technopunk
squelette_Technopunk
Bip
3d
Texture Technopunk
Texture_Technopunk
BMP
2d
Icône Technopunk
icone_Technopunk
PNG
2d
Structure Ragnar
structure_Ragnar
3ds
3d
Squelette Ragnar
squelette_Ragnar
Bip
3d
Texture Ragnar
Texture_Ragnar
BMP
2d
Icône Ragnar
icone_Ragnar
PNG
2d
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de média
Structure Campagne (alliance des Tiers)
Campagne_alliance_Tiers
3ds
3d
Texture Campagne (alliance des Tiers)
Texture_campagne_alliance_tiers
JPEG
2d
Structure Village des réfugiés
Village_réfugiés
3ds
3d
Texture Village des réfugiés
Texture_Village_réfugiés
JPEG
2d
Maps
Structure Territoire Gaïdin
Territoire_Gaïdin
3ds
3d
Texture Territoire Gaïdin
Texture_Territoire_Gaïdin
JPEG
2d
Structure Chemin des montagnes
Chemin_montagnes
3ds
3d
Texture Chemin des montagnes
Texture_Chemin_montagnes
JPEG
2d
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de média
Maison1
Maison1
3ds
3d
Texture Maison1
texture_maison1
JPEG
2d
Maison2
Maison2
3ds
3d
Texture Maison2
texture_maison2
JPEG
2d
Maison3
Maison3
3ds
3d
Texture Maison3
texture_maison3
JPEG
2d
Elements de décor
Arbre1
Arbre1
3ds
3d
Texture Arbre1
texture_arbre1
JPEG
2d
Arbre2
Arbre2
3ds
3d
Texture Arbre2
texture_arbre2
JPEG
2d
Arbre3
Arbre3
3ds
3d
Texture Arbre3
texture_arbre3
JPEG
2d
Rocher1
Rocher1
3ds
3d
Texture Rocher1
Texture_rocher1
JPEG
2d
Rocher2
Rocher2
3ds
3d
Texture Rocher2
Texture_rocher2
JPEG
2d
Rocher3
Rocher3
3ds
3d
Texture Rocher3
Texture_rocher3
JPEG
2d
Ω
55
Répertoire des médias
Médias 3D d'utilisation
Personnages
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de média
Chloé Geviosa
structure_Chloe_Geviosa
Md2
3d
Isaac
structure_Isaac
Md2
3d
Bill Devroe
structure_Bill_Devroe
Md2
3d
Shamy Heidjee
structure_Shamy_Heidjee
Md2
3d
Legionnaire ADN
structure_Legionnaire_ADN
Md2
3d
Structure Eclaireur ADN
structure_Eclaireur_ADN
Md2
3d
Structure Technopunk
structure_Technopunk
Md2
3d
Structure Ragnar
structure_Ragnar
Md2
3d
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de média
Structure Campagne (alliance des Tiers)
Campagne_alliance_Tiers
Md2
3d
Structure Village des réfugiés
Village_réfugiés
Md2
3d
Structure Territoire Gaïdin
Territoire_Gaïdin
Md2
3d
Structure Chemin des montagnes
Chemin_montagnes
Md2
3d
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de média
Son des menu (et de déplacement sur la carte)
son_menu
Mp3 / ogg
Son
Maps
Menus 2D
Son valider
son_valider
Mp3 / ogg
Son
Son Sélectionner
son_select
Mp3 / ogg
Son
Board de menu
board_menu
JPEG / TGA
2d
Board de contenu leger
board_contenu_leger
JPEG / TGA
2d
Board de contenu lourd
board_contenu_lourd
JPEG / TGA
2d
Bouton personnage
btn_personnage
JPEG / TGA
2d
Bouton personnage séléctionné
btn_personnage_select
JPEG / TGA
2d
Bouton personnage rollover
btn_personnage_rollover
JPEG / TGA
2d
Bouton objets
btn_objet
JPEG / TGA
2d
Bouton objets séléctionné
btn_objet_select
JPEG / TGA
2d
Bouton objets survolé
btn_objet_survole
JPEG / TGA
2d
Bouton option
btn_option
JPEG / TGA
2d
Bouton option séléctionné
btn_option_select
JPEG / TGA
2d
Ω
56
Répertoire des médias
Bouton option survolé
btn_option_survolé
JPEG / TGA
2d
Bouton annuler
btn_annuler
JPEG / TGA
2d
Bouton annuler séléctionné
btn_annuler_select
JPEG / TGA
2d
Bouton annuler survolé
btn_annuler_survole
JPEG / TGA
2d
Bouton valider
btn_valider
JPEG / TGA
2d
Bouton valider séléctionné
btn_valider_select
JPEG / TGA
2d
Bouton valider survolé
btn_valider_survole
JPEG / TGA
2d
Bouton ranger
btn_ranger
JPEG / TGA
2d
Bouton ranger séléctionné
btn_ranger_select
JPEG / TGA
2d
Bouton ranger survolé
btn_ranger_survole
JPEG / TGA
2d
Bouton supprimer
btn_supprimer
JPEG / TGA
2d
Bouton supprimer séléctionné
btn_supprimer_select
JPEG / TGA
2d
Bouton supprimer survolé
btn_supprimer_survole
JPEG / TGA
2d
Bouton gestion
btn_gestion
JPEG / TGA
2d
Bouton gestion séléctionné
btn_gestion_select
JPEG / TGA
2d
Bouton gestion survolé
btn_gestion_survole
JPEG / TGA
2d
Bouton carte
btn_carte
JPEG / TGA
2d
Bouton carte séléctionné
btn_carte_select
JPEG / TGA
2d
Bouton carte survolé
btn_carte_survole
JPEG / TGA
2d
Bouton informations
btn_infos
JPEG / TGA
2d
Bouton informations séléctionné
btn_infos_select
JPEG / TGA
2d
Bouton informations survolér
btn_infos_survole
JPEG / TGA
2d
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de média
Map de combat
Map_combat
3ds
3d
Musique de combat
son_combat
Mp3 / ogg
Son
Texture sol
texture_combat_sol
3ds
3d
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de média
Décor
Decor_NomBoutique
JPEG / TGA
2d
Phase de combat
Boutique
Ω
57
Répertoire des médias
Jeu
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de média
Son du générique
Son_generique
Mp3 / ogg
Son
Écran d'introduction
Screen_Intro
JPEG / TGA
2d
Logo de l'équipe projet
logo_dev_team
JPEG / PNG
2d
Logo JmonkeyEngine
logo_JME
JPEG / PNG
2d
Planisphère
Carte
JPEG / TGA
2d
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de média
Icône Arme Masse
Arme_masse_icone
JPEG / PNG
2d
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de média
Texture style 1 basse resolution
Texture_style_1_basse_resolution
JPEG / TGA
2d
Texture style 1 haute resolution
Texture_style_1_haute_resolution
JPEG / TGA
2d
Texture style 2 basse resolution
Texture_style_2_basse_resolution
JPEG / TGA
2d
Texture style 2 haute resolution
Texture_style_2 haute_resolution
JPEG / TGA
2d
Texture style 3 basse resolution
Texture_style_3_basse_resolution
JPEG / TGA
2d
Texture style 3 haute resolution
Texture_style_3_haute_resolution
JPEG / TGA
2d
Bouton
Bouton
JPEG / TGA
2d
Coin rouge haut droit
Coin_rouge_haut_droit
JPEG / TGA
2d
Coin rouge bas droit
Coin_rouge_bas_droit
JPEG / TGA
2d
Coin rouge haut gauche
Coin_rouge_haut_gauche
JPEG / TGA
2d
Coin rouge bas gauche
Coin_rouge_bas_gauche
JPEG / TGA
2d
Coin bleu haut droit
Coin_bleu_haut_droit
JPEG / TGA
2d
Coin bleu bas droit
Coin_bleu_bas_droit
JPEG / TGA
2d
Coin bleu haut gauche
Coin_bleu_haut_gauche
JPEG / TGA
2d
Coin bleu bas gauche
Coin_bleu_bas_gauche
JPEG / TGA
2d
Items
Icône Arme lance
Icône Arme épée
Icône arme épée à deux mains
Icône Arme Grenade
Icône Arme arbalète
Icône objet potion
Icône objet éther
Médias de création des boards
Ω
58
Répertoire des médias
Brique bleu gauche
Brique_bleu_gauche
JPEG / TGA
2d
Brique bleu droite
Brique_bleu_droite
JPEG / TGA
2d
Brique bleu haut
Brique_bleu_haut
JPEG / TGA
2d
Brique bleu bas
Brique bleu bas
JPEG / TGA
2d
Brique rouge gauche
Brique_rouge_gauche
JPEG / TGA
2d
Brique rouge droite
Brique_rouge_droite
JPEG / TGA
2d
Brique rouge haut
Brique_rouge_haut
JPEG / TGA
2d
Brique rouge bas
Brique_rouge_bas
JPEG / TGA
2d
Fil 1
Fil_1
JPEG / TGA
2d
Fil 2
Fil_2
JPEG / TGA
2d
Fil 3
Fil_3
JPEG / TGA
2d
Site internet
Les médias web se décomposent en deux ensembles, les médias généraux qui sont dans ./imgs et les médias
spécifiques au thèmes qui seront dans ./themes/nom_du_theme/imgs le repertoire ./themes contiendra toutes les
données concernant l'apparence du site le repertoire ./img contiendra toutes les données images de contenu du site et
toutes les images ne dépendant pas du thème actif Le choix entre JPEG et PNG se fera suivant la qualité, le poids de
chargement et le rendu souhaité (transparent ou non). La préférence allant au PNG qui ne dégrade pas la qualité de
l'image.
Générale
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de
média
image transparente servant de
remplissage divers
imgs/transparent
GIF
2d
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de
média
Bordure créneau haut
themes/metalic/imgs/tete/bande_haut
PNG
2d
Bordure créneau bas
themes/metalic/imgs/tete/bande_bas
PNG
2d
Texture de fond
themes/metalic/imgs/tete/fond
JPEG / PNG
2d
Logo omega
themes/metalic/imgs/tete/logo
PNG
2d
icône langue française repos
themes/metalic/imgs/tete/fr
PNG
2d
icône langue française survolée
themes/metalic/imgs/tete/fr_hover
PNG
2d
icône langue française enfoncée
themes/metalic/imgs/tete/fr_click
PNG
2d
icône langue anglaise repos
themes/metalic/imgs/tete/en
PNG
2d
icône langue anglaise survol
themes/metalic/imgs/tete/en_hover
PNG
2d
icône langueanglaise enfoncé
themes/metalic/imgs/tete/en_click
PNG
2d
En tête
Ω
59
Répertoire des médias
Menu
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de
média
Bordure créneau haut
themes/metalic/imgs/menu/bande_haut
PNG
2d
Bordure créneau bas
themes/metalic/imgs/menu/bande_bas
PNG
2d
Bordure créneau gauche et droite
themes/metalic/imgs/menu/bande_largeur
PNG
2d
Texture de fond
themes/metalic/imgs/menu/fond
JPEG / PNG
2d
bouton menu repos
themes/metalic/imgs/menu/bouton
PNG
2d
bouton menu survolé
themes/metalic/imgs/menu/bouton_hover
PNG
2d
bouton menu cliqué
themes/metalic/imgs/menu/bouton_click
PNG
2d
coin haut gauche
themes/metalic/imgs/menu/hg
JPEG / PNG
2d
coin haut droit
themes/metalic/imgs/menu/hd
JPEG / PNG
2d
coin bas gauche
themes/metalic/imgs/menu/bg
JPEG / PNG
2d
coin bas droit
themes/metalic/imgs/menu/bd
JPEG / PNG
2d
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de
média
Bordure créneau haut
themes/metalic/imgs/contenu/bande_haut
PNG
2d
Bordure créneau bas
themes/metalic/imgs/contenu/bande_bas
PNG
2d
Bordure créneau gauche et droite
themes/metalic/imgs/contenu/bande_largeur
PNG
2d
Texture de fond
themes/metalic/imgs/contenu/fond
JPEG / PNG
2d
coin haut gauche
themes/metalic/imgs/contenu/hg
JPEG / PNG
2d
Contenu
coin haut droit
themes/metalic/imgs/contenu/hd
JPEG / PNG
2d
coin bas gauche
themes/metalic/imgs/contenu/bg
JPEG / PNG
2d
coin bas droit
themes/metalic/imgs/contenu/bd
JPEG / PNG
2d
fil gauche partie au dessus créneau
themes/metalic/imgs/contenu/fil11
PNG
2d
fil gauche partie au dessous texte
themes/metalic/imgs/contenu/fil12
PNG
2d
fil droit partie au dessus créneau haut
themes/metalic/imgs/contenu/fil21
PNG
2d
fil droit partie au dessus créneau droit
themes/metalic/imgs/contenu/fil22
PNG
2d
fil gauche partie au dessous texte
themes/metalic/imgs/contenu/fil23
PNG
2d
Désignation
Nomenclature
Extension du
fichier
Type de
média
Bordure créneau haut
themes/metalic/pied/img/ bande_haut
PNG
2d
Pied de page
Ω
60
Modélisation du programme
Diagramme de paquetages
Ω
61
Modélisation du programme
Diagrammes de classes
Par soucis de lisibilité, nous ne faisons pas apparaître tous les liens entre les diagrammes des classes.
Pour le paquetage «core»
Pour le paquetage «battleHandling»
Ω
62
Modélisation du programme
Pour le paquetage «gameObjects»
Ω
63
Modélisation du programme
Pour le paquetage «gameStates»
Pour le paquetage «inputSystem»
Ω
64
Modélisation du programme
Pour le paquetage «gameSystem»
Ω
65
Modélisation du programme
Pour le paquetage «gui»
Ω
66
Technologies utilisées
Pour le jeu
Modèles 3D animés
Il existe plusieurs loaders pour jME. Un loader est un morceau de code qui permet de charger différents
formats de fichier de modèle 3D afin de les convertir vers le format propriétaire au moteur de jeu. JME
prend en charge les formats suivants : ASE, DAE (Collada), 3DS, MD2, MD3 et OBJ.
Lors de la phase de conception générale nous avons testé les différents loaders de jME à l’aide
de fichiers de modèle 3D créés par des personnes tierces. Pour cette phase, nous avions pour objectif de
convertir un modèle 3D animé créé par notre infographiste sous 3DS Max vers l’un des formats de fichier
pris en charge par jME. Cette tâche en apparence simple s’est avérée très complexe pour diverses raisons :
absence des plugins d’exportation, solution trop coûteuse, format de fichier trop ancien, incompatibilité de
version, etc...
Les formats ASE et OBJ ont été écartés dès le début des recherches puisque ces formats ne supportent
pas les animations, nous avons à coeur que nos personnages 3D soient animés. Cependant, nous reviendrons
très certainement à ces formats pour tous les éléments 3D qui formeront le décors et qui seront de ce fait
sans animation.
Nous avons d’abord voulu utiliser le format de fichier 3DS pour sa facilité d’exportation puisque
notre graphiste travail sous 3DS Max. Cependant, l’animation d’un modèle au format 3DS sous jME se fait
uniquement par le code. A l’aide de quaternions (nombres hypercomplexes), on effectue des rotations aux
différents points du squelette. N’ayant pas les connaissances suffisantes en mathématiques pour réaliser ce
genre de chose, nous avons rapidement abandonné l’idée d’utiliser le format 3DS.
Pour les formats qui supportent les animations, ils ne restaient plus que DAE, MD2, MD3. Il faut
savoir qu’une animation peut être contenue dans un modèle 3D de deux façons différentes, soit c’est une
animation image par image (comme pour un dessin animé), soit c’est une animation par squelette. Le
MD2 est le seul format supporté par jME qui comporte une animation image par image. Sa simplicité
d’exploitation sous jME nous a directement séduit.
Le MD2 est un format de modèle 3D créé par ID Software pour le jeu Quake II . Autrement dit, ce
format de fichier a déjà plus de 10 ans. Les solutions pour créer un tel format de fichier sont donc assez
difficile à retrouver. Tout d’abord, il existe un plugin d’exportation MD2 pour 3DS Max nommé QTip (http://
www.qtipplugin.com), cependant, ce plugin étant payant, nous avons envisagé d’autre solution.
Sous 3DS Max, il existe un plugin d’exportation par défaut pour le format FXB, un format de fichier
créé par Alias Systems Corporation, leader technologique mondiale en solution graphique 3D avec son
logiciel Maya. La solution envisagée était une fois que nous avions notre fichier FXB, était de l’importer
sous MilkShape 3D (http://chumbalum.swissquake.ch), un modeleur 3D ayant des fonctions très basiques mais
dédié à la conversion de formats de fichier de modèle 3D pour une cinquantaine de jeux différents, et de
le convertir au format MD2. Cependant, les multiples importations/exportations détachent le squelette du
mesh en divers points. Notre fichier MD2 n’était donc pas exploitable.
Nous avons également trouvé un logiciel assez ancien nommé QME (http://www.xs4all.nl/~renep/quakeme/)
capable de créer des fichiers MD2 et d’importer des fichiers 3DS. Cependant, le format 3DS a beaucoup
changé depuis 3DS Max 2 et QME n’a pas pu récupérer l’animation du modèle.
La dernière solution que nous avons envisagée pour créer un fichier MD2 a été d’utiliser l’outil d’ID Software,
Ω
67
Technologies utilisées
Qdata disponible dans les sources de Quake II facilement accessible sur le FTP public d’id Software (ftp://ftp.
idsoftware.com/idstuff/quake2/source/). Qdata est un outil en ligne de commandes qui compile un fichier MD2 à
l’aide d’une multitude de fichiers 3DS. Chaque fichier 3DS compose une image de l’animation. A noter que
simplement deux pas d’un personnage demandent une soixantaine d’images. Cette solution a donc été très
fastidieuse puisqu’il a fallu exporter à la main une soixante de fichiers 3DS tout ça pour se rendre compte
que Qdata ne reconnaissait pas les fichiers 3DS, encore une fois, incompatibilité de version.
Nous avons donc abandonné la piste du MD2 pour venir a un format de fichier beaucoup plus récent,
le Collada (COLLAborative Design Activity) basé sur XML, standardisé par The Khronos Group depuis la
version 1.4.0 en 2005. Feeling Software est une entreprise consultante spécialisée dans la 3D. Elle a édité
un plugin d’exportation pour 3DS Max nommé ColladaMax (http://www.feelingsoftware.com/content/view/65/79/
lang,en/) qu’elle distribue gratuitement sur son site. Cependant, ce plugin édite du Collada en version
1.4.1 alors que jME supporte actuellement que du Collada 1.4.0. Nous avons alors pris contact avec les
développeurs de jME qui nous ont indiqué que le loader Collada était actuellement en cours de mise à jour.
Après de multiple contacts avec les développeurs de jME via le forum et plusieurs mises à jour du loader
qui ont été effectuées, nous ne pouvons toujours pas importer de fichiers Collada dans jME. Le collada est
un format très complexe et en perpétuelle évolution ce qui pose de grandes difficultés aux développeurs de
jME pour créer un loader qui fonctionne dans tous les cas.
Le temps nous étant compté, nous avons choisi de finalement nous tourner vers la solution payante
qui consiste à acheter le plugin Qtip pour 3DSMax qui génère des fichiers MD2. Il aurait pourtant été très
intéressant de pouvoir continuer à contribuer au développement du loader Collada en faisant part de nos
tests envers le format Collada aux développeurs de jME mais le temps joue contre nous et nous devons faire
des choix en ce qui concernent les solutions techniques.
Ω
68
Technologies utilisées
Base de données XML
Description
Les fichiers XML serviront majoritairement à créer une base de donnée souple et évolutive.
La sauvegarde de la partie du joueur sera centralisée dans un fichier XML unique qui servira à générer les
objets dans le jeu.
Chaque objet correspondra à une caracteristique principale du jeu comme par exemple pour un personnage l’objet pour les caracteristiques physiques (force, dexterité, point de vie, ...), l’objet pour les compétences (talents) du personnage.
Un personnage est simplement un assemblage de divers objets représentant ses caractéristiques propres.
Au début d’une partie tous les joueurs partiront exactement avec les mêmes caractéristiques physiques,
psychiques et le même inventaire de base (soins, armes, armures, ...). Ces caractéristiques seront issues de
la base de donnée. A chaque personnage et chaque niveau sera associé des caractéristiques bien précises
qui sont figées.
A chaque combat et résolution de quêtes le personnage va gagner de l’expérience. Cette experience servira a définir le niveau du joueur, au passage d’un niveau on mettra à jour les caractéristiques du personnage en prenant dans la base de donnée les nouvelles caractéristiques relatives au niveau.
Sur la carte on peut accéder à des boutiques, chaque boutique possède un inventaire spécifique et fixe qui
est stocké dans un fichier XML que l’on ira rechercher a chaque entrée dans la boutique. Chaque item de
l’inventaire a toutes ses caractéristiques stockées dans un fichier XML correspondant a son type (arme,
équipement, objet) et sera lu au chargement de la boutique.
Les fichiers XML relatifs aux personnages ne seront lus et écrits qu’au chargement du jeu et lors des
sauvegardes alors que les fichiers relatifs aux informations sur le monde (carte, emplacement des boutiques, ...) seront lus à chaque chargement de région de carte ou de ville afin de limiter la surcharge de la
mémoire.
La carte est un systeme maillé. Chaque ville représente une intersection de deux ou plusieurs routes. En
reliant toutes les villes par chaque route correspondante, on obtient un maillage qui permet de se déplacer
en tout point de la carte.
Chaque ville comporte des boutiques.
La liste des boutiques pour chaque ville est stockée dans le fichier XML de la carte de la région et sera lue
à chaque chargement de la carte.
Pour se déplacer on utilise la technique du pathfinding, c’est à dire la façon de trouver le meilleur chemin.
Pour ce faire on analyse toutes les routes possibles entre les villes, on attribue un poids à chaque route
(temps de parcours) puis on cherche à l’aide d’un algorythme le chemin le plus court pour se rendre entre
deux points, en passant par le plus court chemin.
On génèrera tous les chemins possibles au chargement de la carte car le traitement de tous les chemins
possibles est lourd : pour quatre villes on a 4*(4-1)*2 = 24 chemins possibles en connexions directes,
quand on commence à mailler le réseau par l’ajout de ville le nombre de chemin augmente de façon exponentielle.
Ω
69
Technologies utilisées
Structure de la base de données
Modélisation
Abréviation des caractéristiques
pv = points de vie
pc = points de compétences
it = initiative
at = attaque
df = defense
dx = dexterite
ch = chance
xp = experience
pn = personnage
Ω
70
Technologies utilisées
Liste des armes
- XML :
<listeArme>
<arme id=’A-001’ type=’arbalette’>
<nom>Armalette de courte portee</nom>
<description>bla bla bla</description>
<attaque>20</attaque>
<element>aucun</element>
<idCompetence>C-001</idCompetence>
<prerequis mod=’PV’>20</prerequis>
<prerequis mod=’DEX’>20</prerequis>
<prix type=’achat’>100</prix>
<prix type=’vente’>50</prix>
</arme>
</listeArme>
- XSD :
<?xml version=’1.0’ ?>
<xsd:schema xmlns:xs=’http://www.w3.org/2001/XMLSchema’ elementFormDefault=’qualified’>
<xsd:element name=’listeArme’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element maxOccurs=’unbounded’ ref=’arme’/>
</xsd:sequence>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=’arme’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element name=’nom’ type=’xsd:string’/>
<xsd:element name=’description’ type=’xsd:string’/>
<xsd:element name=’attaque’ type=’xsd:positiveInteger’/>
<xsd:element name=’element’ type=’valueElement’/>
<xsd:element name=’competence’ type=’idCompetence’ minOccurs=’0’ maxOccurs=’3’ />
<xsd:element ref=’prerequis’ minOccurs=’2’ maxOccurs=’2’ />
<xsd:element ref=’prix’ minOccurs=’2’ maxOccurs=’2’ />
</xsd:sequence>
<xsd:attribute name=’id’ use=’required’ type=’xsd:integer’/>
<xsd:attribute name=’type’ use=’required’ type=’valueType’/>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=’prerequis’>
<xsd:complexType>
<xsd:simpleContent>
<xsd:extension base=’valuePrerequis’>
<xsd:attribute name=’mod’ use=’optional’>
<xsd:simpleType>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’PV’/>
<xsd:enumeration value=’PC’/>
<xsd:enumeration value=’IT’/>
<xsd:enumeration value=’AT’/>
<xsd:enumeration value=’DF’/>
<xsd:enumeration value=’DX’/>
<xsd:enumeration value=’CH’/>
<xsd:enumeration value=’PN’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:attribute>
</xsd:extension>
</xsd:simpleContent>
</xsd:complexType>
Ω
71
Technologies utilisées
</xsd:element>
<xsd:element name=’prix’>
<xsd:complexType>
<xsd:simpleContent>
<xsd:extension base=’xsd:positiveInteger’>
<xsd:attribute name=’type’ use=’required’>
<xsd:simpleType>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’achat’/>
<xsd:enumeration value=’vente’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:attribute>
</xsd:extension>
</xsd:simpleContent>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:simpleType name=’valueElement’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’aucun’/>
<xsd:enumeration value=’feu’/>
<xsd:enumeration value=’eau’/>
<xsd:enumeration value=’air’/>
<xsd:enumeration value=’terre’/>
<xsd:enumeration value=’lumiere’/>
<xsd:enumeration value=’tenebres’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=’valuePerso’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’chloe’/>
<xsd:enumeration value=’issac’/>
<xsd:enumeration value=’bill’/>
<xsd:enumeration value=’shamy’/>
<xsd:enumeration value=’soldat’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=’valueType’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’arbalete’/>
<xsd:enumeration value=’automail’/>
<xsd:enumeration value=’faux’/>
<xsd:enumeration value=’lance-grenade’/>
<xsd:enumeration value=’masse’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=’valuePrerequis’>
<xsd:union>
<xsd:simpleType>
<xsd:restriction base=’xsd:positiveInteger’/>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType>
<xsd:restriction base=’valuePerso’/>
</xsd:simpleType>
</xsd:union>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=’idCompetence’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:pattern value=’C-\d{3}’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:schema>
Ω
72
Technologies utilisées
Liste des equipements
- XML :
<?xml version=’1.0’?>
<listeEquipement>
<equipement id=’E-001’ type=’leger’>
<nom>Robe</nom>
<description>bla bla bla</description>
<defense>20</defense>
<element>aucun</element>
<idCompetence>001</idCompetence>
<prerequis mod=’PV’>20</prerequis>
<prerequis mod=’PERSO’>chloe</prerequis>
<prix type=’achat’>100</prix>
<prix type=’vente’>50</prix>
</equipement>
</listeEquipement>
- XSD :
<?xml version=’1.0’?>
<xsd:schema xmlns:xs=’http://www.w3.org/2001/XMLSchema’ elementFormDefault=’qualified’>
<xsd:element name=’listeEquipement’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element maxOccurs=’unbounded’ ref=’equipement’/>
</xsd:sequence>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=’equipement’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element name=’nom’ type=’xsd:string’/>
<xsd:element name=’description’ type=’xsd:string’/>
<xsd:element name=’defense’ type=’xsd:positiveInteger’/>
<xsd:element name=’element’ type=’valueElement’/>
<xsd:element name=’competence’ type=’idCompetence’ minOccurs=’0’ maxOccurs=’3’/>
<xsd:element ref=’prerequis’ minOccurs=’2’ maxOccurs=’2’/>
<xsd:element ref=’prix’ minOccurs=’2’ maxOccurs=’2’/>
</xsd:sequence>
<xsd:attribute name=’id’ use=’required’ type=’xsd:integer’/>
<xsd:attribute name=’type’ use=’required’ type=’typeEquipement’/>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=’prerequis’>
<xsd:complexType>
<xsd:simpleContent>
<xsd:extension base=’valuePrerequis’>
<xsd:attribute name=’mod’ use=’optional’>
<xsd:simpleType>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’PV’/>
<xsd:enumeration value=’PC’/>
<xsd:enumeration value=’IT’/>
<xsd:enumeration value=’AT’/>
<xsd:enumeration value=’DF’/>
<xsd:enumeration value=’DX’/>
<xsd:enumeration value=’CH’/>
<xsd:enumeration value=’PN’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:attribute>
</xsd:extension>
</xsd:simpleContent>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
Ω
73
Technologies utilisées
<xsd:element name=’prix’>
<xsd:complexType>
<xsd:simpleContent>
<xsd:extension base=’xsd:positiveInteger’>
<xsd:attribute name=’type’ use=’required’>
<xsd:simpleType>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’achat’/>
<xsd:enumeration value=’vente’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:attribute>
</xsd:extension>
</xsd:simpleContent>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:simpleType name=’valueElement’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’Feu’/>
<xsd:enumeration value=’Eau’/>
<xsd:enumeration value=’Air’/>
<xsd:enumeration value=’Terre’/>
<xsd:enumeration value=’Lumiere’/>
<xsd:enumeration value=’Tenebres’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=’valuePerso’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’chloe’/>
<xsd:enumeration value=’issac’/>
<xsd:enumeration value=’bill’/>
<xsd:enumeration value=’shamy’/>
<xsd:enumeration value=’soldat’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=’typeEquipement’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’leger’/>
<xsd:enumeration value=’lourd’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=’valuePrerequis’>
<xsd:union>
<xsd:simpleType>
<xsd:restriction base=’xsd:positiveInteger’/>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType>
<xsd:restriction base=’valuePerso’/>
</xsd:simpleType>
</xsd:union>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=’idCompetence’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:pattern value=’C-\d{3}’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:schema>
Ω
74
Technologies utilisées
Liste des objets
- XML :
<?xml version=’1.0’?>
<listeObjet>
<objet id=’O-001’>
<nom>Potion</nom>
<description>Restaure 20 PV</description>
<action mod=’PV’>20</action>
<prix type=’achat’>100</prix>
<prix type=’vente’>50</prix>
</objet>
<objet id=’O-002’>
<nom>Potion +</nom>
<description>Restaure 50 PV</description>
<action mod=’PV’>50</action>
<prix type=’achat’>200</prix>
<prix type=’vente’>10</prix>
</objet>
</listeObjet>
- XSD :
<?xml version=’1.0’ encoding=’UTF-8’?>
<xsd:schema xmlns:xs=’http://www.w3.org/2001/XMLSchema’ elementFormDefault=’qualified’>
<xsd:element name=’listeObjet’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element maxOccurs=’unbounded’ ref=’objet’/>
</xsd:sequence>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=’objet’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element name=’nom’ type=’xsd:string’/>
<xsd:element name=’description’ type=’xsd:string’/>
<xsd:element ref=’action’ type=’xsd:positiveInteger’/>
<xsd:element ref=’prix’ minOccurs=’2’ maxOccurs=’2’/>
</xsd:sequence>
<xsd:attribute name=’id’ use=’required’ type=’idObjet’/>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=’action’>
<xsd:complexType>
<xsd:simpleContent>
<xsd:extension base=’xsd:positiveInteger’>
<xsd:attribute name=’mod’ use=’optional’>
<xsd:simpleType>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’PV’/>
<xsd:enumeration value=’PC’/>
<xsd:enumeration value=’IT’/>
<xsd:enumeration value=’AT’/>
<xsd:enumeration value=’DF’/>
<xsd:enumeration value=’DX’/>
<xsd:enumeration value=’CH’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:attribute>
</xsd:extension>
</xsd:simpleContent>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
Ω
75
Technologies utilisées
<xsd:element name=’prix’>
<xsd:complexType>
<xsd:simpleContent>
<xsd:extension base=’xsd:positiveInteger’>
<xsd:attribute name=’type’ use=’required’>
<xsd:simpleType>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’achat’/>
<xsd:enumeration value=’vente’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:attribute>
</xsd:extension>
</xsd:simpleContent>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:simpleType name=’idObjet’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:pattern value=’O-\d{3}’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:schema>
Liste des compétences
- XML :
<?xml version=’1.0’?>
<listeCompetence>
<competence id=’C-001’ type=’action’>
<nom>Premiers soins</nom>
<description>Permet de soigner un compagnon durant un combat</description>
<action mod=’PV’>10</action>
<prerequis mod=’PC’>20</prerequis>
</competence>
<competence id=’C-002’ type=’attaque’>
<nom>Charge</nom>
<description>Charge un adversaire durant un combat</description>
<puissance>1.2</puissance><!--A multiplier avec l’attaque du joueur-->
<prerequis mod=’PC’>20</prerequis>
</competence>
<competence id=’C-003’ type=’caracteristique’>
<nom>Defense +</nom>
<description>Ameliore les points de defense du joueur</description>
<action mod=’DEF’>10</action>
<prerequis mod=’PC’>20</prerequis>
</competence>
</listeCompetence>
- XSD :
<?xml version=’1.0’?>
<xsd:schema xmlns:xs=’http://www.w3.org/2001/XMLSchema’ elementFormDefault=’qualified’>
<xsd:element name=’listeCompetence’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element ref=’competence’ maxOccurs=’unbounded’ />
</xsd:sequence>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=’competence’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element name=’nom’ type=’xsd:string’/>
<xsd:element name=’description’ type=’xsd:string’/>
<xsd:element ref=’action’ minOccurs=’0’ maxOccurs=’1’/>
Ω
76
Technologies utilisées
<xsd:element name=’puissance’ type=’xsd:decimal’ minOccurs=’0’ maxOccurs=’1’/>
<xsd:element ref=’prerequis’ minOccurs=’0’ maxOccurs=’5’/>
</xsd:sequence>
<xsd:attribute name=’id’ use=’required’ type=’idCompetence’/>
<xsd:attribute name=’type’ use=’required’ type=’typeCompetence’/>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=’action’>
<xsd:complexType>
<xsd:simpleContent>
<xsd:extension base=’xsd:positiveInteger’>
<xsd:attribute name=’type’ use=’required’>
<xsd:simpleType>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’PV’/>
<xsd:enumeration value=’PC’/>
<xsd:enumeration value=’IT’/>
<xsd:enumeration value=’AT’/>
<xsd:enumeration value=’DF’/>
<xsd:enumeration value=’DX’/>
<xsd:enumeration value=’CH’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:attribute>
</xsd:extension>
</xsd:simpleContent>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=’prerequis’>
<xsd:complexType>
<xsd:simpleContent>
<xsd:extension base=’valuePrerequis’>
<xsd:attribute name=’mod’ use=’optional’>
<xsd:simpleType>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’PV’/>
<xsd:enumeration value=’PC’/>
<xsd:enumeration value=’IT’/>
<xsd:enumeration value=’AT’/>
<xsd:enumeration value=’DF’/>
<xsd:enumeration value=’DX’/>
<xsd:enumeration value=’CH’/>
<xsd:enumeration value=’PN’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:attribute>
</xsd:extension>
</xsd:simpleContent>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:simpleType name=’typeCompetence’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’action’/>
<xsd:enumeration value=’attaque’/>
<xsd:enumeration value=’caracteristique’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=’valuePerso’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:enumeration value=’chloe’/>
<xsd:enumeration value=’issac’/>
<xsd:enumeration value=’bill’/>
<xsd:enumeration value=’shamy’/>
<xsd:enumeration value=’soldat’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
Ω
77
Technologies utilisées
<xsd:simpleType name=’valuePrerequis’>
<xsd:union>
<xsd:simpleType>
<xsd:restriction base=’xsd:positiveInteger’/>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType>
<xsd:restriction base=’valuePerso’/>
</xsd:simpleType>
</xsd:union>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=’idCompetence’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:pattern value=’C-\d{3}’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:schema>
Liste des boutiques
- XML :
<?xml version=’1.0’?>
<listeBoutique>
<boutique id=’B-001’>
<nom>Aux joyeux gnome</nom>
<description>Boutique de Arsnorv</description>
<messageIntro>Bien le bonjour, cher client.</messageIntro>
<messageQuit>A très bientôt !</messageQuit>
<idArticle>O-001</idArticle>
<idArticle>A-001</idArticle>
</boutique>
</listeBoutique>
- XSD :
<?xml version=’1.0’?>
<xsd:schema xmlns:xs=’http://www.w3.org/2001/XMLSchema’ elementFormDefault=’qualified’>
<xsd:element name=’listeBoutique’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element maxOccurs=’unbounded’ ref=’boutique’/>
</xsd:sequence>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=’boutique’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element name=’nom’ type=’xsd:string’/>
<xsd:element name=’description’ type=’xsd:string’/>
<xsd:element name=’messageIntro’ type=’xsd:string’/>
<xsd:element name=’messageQuit’ type=’xsd:string’/>
<xsd:element name=’idArticle’ type=’idItem’ minOccurs=’1’ maxOccurs=’unbounded’/>
</xsd:sequence>
<xsd:attribute name=’id’ use=’required’ type=’idBoutique’/>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:simpleType name=’idItem’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:pattern value=’[AEO]{1}[-]{1}\d{3}’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=’idBoutique’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:pattern value=’B-\d{3}’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:schema>
Ω
78
Technologies utilisées
Caractéristiques par niveau (pour un personnage, ici : chloe)
- XML :
<chloe>
</chloe>
<level num=’1’>
<pv>84</pv>
<pc>18</pc>
<it>12</it>
<at>21</at>
<df>20</df>
<dx>32</dx>
<ch>1</ch>
<xp>49</xp>
</level>
<level num=’2’>
<pv>120</pv>
<pc>19</pc>
<it>13</it>
<at>21</at>
<df>21</df>
<dx>32</dx>
<ch>2</ch>
<xp>68</xp>
</level>
<level num=’3’>
<pv>163</pv>
<pc>21</pc>
<it>13</it>
<at>22</at>
<df>21</df>
<dx>32</dx>
<ch>3</ch>
<xp>96</xp>
</level>
...
- XSD :
<?xml version=’1.0’?>
<xsd:schema xmlns:xs=’http://www.w3.org/2001/XMLSchema’ elementFormDefault=’qualified’>
<xsd:element name=’chloe’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element maxOccurs=’unbounded’ ref=’level’/>
</xsd:sequence>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=’level’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element name=’pv’ type=’xsd:positiveInteger’/>
<xsd:element name=’pc’ type=’xsd:positiveInteger’/>
<xsd:element name=’it’ type=’xsd:positiveInteger’/>
<xsd:element name=’at’ type=’xsd:positiveInteger’/>
<xsd:element name=’df’ type=’xsd:positiveInteger’/>
<xsd:element name=’dx’ type=’xsd:positiveInteger’/>
<xsd:element name=’ch’ type=’xsd:positiveInteger’/>
<xsd:element name=’xp’ type=’xsd:positiveInteger’/>
<xsd:element name=’competence’ type=’idCompetence’ minOccurs=’0’ maxOccurs=’2’/>
</xsd:sequence>
<xsd:attribute name=’num’ use=’required’ type=’xsd:positiveInteger’/>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
Ω
79
Technologies utilisées
<xsd:simpleType name=’idCompetence’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:pattern value=’C-\d{3}’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:schema>
Fichier de sauvegarde d’une partie
- XML :
<sauvegarde>
<equipe>
<personnage nom=’chloe’>
<level>3</level>
<arme>A-001</arme>
<equipement>E-001</equipement>
<competence>C-001</competence>
<competence>C-001</competence>
</personnage>
<personnage nom=’issac’>
<level>3</level>
<arme>A-001</arme>
<equipement>E-001</equipement>
<competence>C-001</competence>
</personnage>
</equipe>
<inventaire>
<item quantite=’1’>O-003</item>
<item quantite=’5’>E-053</item>
<item quantite=’1’>O-002</item>
</inventaire>
<progression>
???
</progression>
</sauvegarde>
- XSD :
<?xml version=’1.0’?>
<xsd:schema xmlns:xs=’http://www.w3.org/2001/XMLSchema’ elementFormDefault=’qualified’>
<xsd:element name=’sauvegarde’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element ref=’equipe’/>
<xsd:element ref=’inventaire’/>
<xsd:element ref=’progression’/>
</xsd:sequence>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=’equipe’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element ref=’personnage’ minOccurs=’1’ maxOccurs=’6’/>
</xsd:sequence>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=’inventaire’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element name=’item’ type=’idItem’ maxOccurs=’unbounded’/>
</xsd:sequence>
<xsd:attribute name=’quantite’ use=’required’ type=’xsd:positiveInteger’/>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
Ω
80
Technologies utilisées
<xsd:element name=’progression’>
<!--A définir lors du developpement -->
</xsd:element>
<xsd:element name=’personnage’>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element name=’level’ type=’xsd:positiveInteger’/>
<xsd:element name=’arme’ type=’idArme’/>
<xsd:element name=’equipement’ type=’idEquipement’/>
<xsd:element name=’competence’ type=’idCompetence’ maxOccurs=’unbounded’ />
</xsd:sequence>
<xsd:attribute name=’nom’ use=’required’ type=’xsd:string’/>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:simpleType name=’idArme’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:pattern value=’A-\d{3}’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=’idEquipement’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:pattern value=’E-\d{3}’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=’idCompetence’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:pattern value=’C-\d{3}’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=’idItem’>
<xsd:restriction base=’xsd:string’>
<xsd:pattern value=’[AEO]{1}[-]{1}\d{3}’/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:schema>
Carte du monde
- XML :
<?xml version=’1.0’?>
<CARTE xmlns=’http://www.omega.com’ xmlns:x0=’http://www.w3.org/2001/XMLSchema’>
<ville depart=’true’ id=’V-001’ type=’T-001’>
<coor>
<x>20</x>
<y>20</y>
</coor>
<nom>Ville 001</nom>
<menu>
<item>
<visiter>Gandalf</visiter>
</item>
<item>
<commercer>
<boutique id=’B-001’>Au poney fringant</boutique>
</commercer>
</item>
</menu>
</ville>
Ω
81
Technologies utilisées
<ville depart=’false’ id=’V-002’ type=’T-001’>
<coor>
<x>30</x>
<y>30</y>
</coor>
<nom/>
<menu>
<item>
<parler>Réunion</parler>
</item>
<item>
<combattre>E-001</combattre>
</item>
</menu>
</ville>
<ville depart=’false’ id=’V-666’ type=’T-666’>
<coor>
<x>800</x>
<y>800</y>
</coor>
<nom>Chez Sauron</nom>
<menu>
<item>
<visiter>volcan</visiter>
</item>
<item>
<combattre>E-666</combattre>
</item>
<item>
<parler>Sauron</parler>
</item>
</menu>
</ville>
<route id=’R-001’ parcourue=’false’ pratiquable=’true’ type=’T-001’>
<depart>V-001</depart>
<arrivee>V-002</arrivee>
<tempsParcour>1</tempsParcour>
</route>
<route id=’R-002’ parcourue=’false’ pratiquable=’true’ type=’T-666’>
<depart>V-002</depart>
<arrivee>V-666</arrivee>
<tempsParcour>30</tempsParcour>
</route>
<route id=’R-003’ parcourue=’false’ pratiquable=’false’ type=’T-666’>
<depart>V-666</depart>
<arrivee>V-001</arrivee>
<tempsParcour>31</tempsParcour>
</route>
</CARTE>
Ω
82
Technologies utilisées
- XSD :
<?xml version=»1.0» ?>
<xsd:schema xmlns:xsd=»http://www.w3.org/2001/XMLSchema» targetNamespace=»http://www.omega.com» xmlns=»http://www.omega.com» elementFor
mDefault=»qualified»>
<xsd:element name=»CARTE»>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element name=»ville» minOccurs=»1» maxOccurs=»unbounded»>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element name=»coor»>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element name=»x» type=»xsd:integer» />
<xsd:element name=»y» type=»xsd:integer» />
</xsd:sequence>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=»nom» type=»xsd:string» />
<xsd:element name=»menu»>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element name=»item» maxOccurs=»unbounded»>
<xsd:complexType>
<xsd:choice>
<xsd:element name=»visiter» type=»xsd:string»/>
<xsd:element name=»parler» type=»xsd:string»/>
<xsd:element name=»commercer»>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element name=»boutique» maxOccurs=»unbounded»>
<xsd:complexType>
<xsd:simpleContent>
<xsd:extension base=»xsd:string»>
<xsd:attribute name=»id» type=»idBoutique» use=»required»/>
</xsd:extension>
</xsd:simpleContent>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
</xsd:sequence>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=»combattre» type=»idEnnemie»/>
</xsd:choice>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
</xsd:sequence>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
</xsd:sequence>
<xsd:attribute name=»id» type=»idVille» use=»required» />
<xsd:attribute name=»type» type=»idType» use=»required» />
<xsd:attribute name=»depart» type=»xsd:boolean» use=»required» />
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:element name=»route» minOccurs=»0» maxOccurs=»unbounded»>
<xsd:complexType>
<xsd:sequence>
<xsd:element name=»depart» type=»idVille» />
<xsd:element name=»arrivee» type=»idVille» />
<xsd:element name=»tempsParcour» type=»xsd:integer» />
</xsd:sequence>
<xsd:attribute name=»id» type=»idRoute» use=»required» />
<xsd:attribute name=»type» type=»idType» use=»required» />
<xsd:attribute name=»pratiquable» type=»xsd:boolean» use=»required» />
<xsd:attribute name=»parcourue» type=»xsd:boolean» use=»required» />
</xsd:complexType>
</xsd:element>
Ω
83
Technologies utilisées
</xsd:sequence>
</xsd:complexType>
</xsd:element>
<xsd:simpleType name=»idBoutique»>
<xsd:restriction base=»xsd:string»>
<xsd:pattern value=»B-\d{3}»/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=»idVille»>
<xsd:restriction base=»xsd:string»>
<xsd:pattern value=»V-\d{3}»/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=»idType»>
<xsd:restriction base=»xsd:string»>
<xsd:pattern value=»T-\d{3}»/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=»idEnnemie»>
<xsd:restriction base=»xsd:string»>
<xsd:pattern value=»E-\d{3}»/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
<xsd:simpleType name=»idRoute»>
<xsd:restriction base=»xsd:string»>
<xsd:pattern value=»R-\d{3}»/>
</xsd:restriction>
</xsd:simpleType>
</xsd:schema>
Ω
84
Technologies utilisées
Pour le travail à distance
Liste de diffusion (Mailing)
Le FTP est un moyen de stockage de données et d’accessibilité pour les membres de l’équipe projet. Pour
compléter cet outil, nous allons mettre en oeuvre une liste de diffusion. Elle concernera tous les membres
de l’équipe projet, ainsi que le tuteur du groupe.
A chaque avancée dans le projet, résolution de problème, réalisation d’un média, ou à chaque nouvelle
directive, donnée par le chef de projet, un mail sera envoyé sur cette liste de diffusion.
Le but étant de communiquer à l’ensemble des parties (équipe projet et tuteur) les tâches accomplies, ou
les nouvelles directives individuelles.
Nomenclature des e-mails
Un e-mail devra suivre une nomenclature clairement définie. Chaque mail étant envoyé à chacun des
membres du projet, il devra donc avoir un titre explicite.
La nomenclature adoptée est la suivante : « [Omega](AL,AMP[...])-sujet du mail- ».
Les lettres entre parenthèse désignent un membre du groupe concerné par le mail. Nous considérons
qu’afficher l’expéditeur du mail dans son titre n’est pas primordial. Il sera contenu dans le mail.
AMP
AL
BG
SRG
AG
BL
CER
Anne Marie Puizillou
Armand Lemarchand
Brieuc Le Guillou
Stephane Ruau-Gaumez
Aurelien Guillard
Bastien Lerivray
Charles Edouard Ray
Démarche à suivre
Pour l’inscription à la liste de diffusion, chaque membre doit envoyé un mail à l’adresse suivant :
«omega-request@ml.free.fr?subject=subscribe». L’adresse de la liste de diffusion est la suivante :
«omega-request@ml.free.fr».
Ω
85
Technologies utilisées
FTP
Afin de mettre toutes les fichiers et médias nécessaires à disposition des membres du projet, un
espace FTP est utilisé. Ils se trouve à l’adresse suivante : http://projet.omega.free.fr.
Organisation des données
Cet espace d’échange étant primordial pour l’accessibilité des données, il nécessite une organisation
pointilleuse. De prime abord, il convient de lister et de décrire l’arborescence des dossiers et sous dossiers.
Le projet étant toujours en cours de réalisation, d’autre dossiers seront susceptibles d’y être ajoutés, suivant
le repertoire où il conviendra le mieux.
/documents_de_conception/avant_projet.pdf
conception_generale.pdf
conception_detaillee.pdf
Ce dossier contiendra uniquement les trois documents devant êtres rendus à l’équipe pédagogique.
/documents_de_travail/game_design/
/personnages/
/decors/
/scenario
/technologies/compte_rendus_de_test/
/medias/2d
/medias/3d
/medias/sonores
/modelisation
Le répertoire « documents_de_travail » comportera, parmis liste de sous répertoires, toutes les rédactions
nécéssaires aux « documents_de_conception ». Tout ajout de fichier devra se faire dans le répertoire
approprié, s’il n’en existe pas, il faudra alors le créer, et lui donner un nom de dossier adapté et explicite.
/medias/2d/beta/
/2d/alpha/
/2d/gold/
/3d/beta/
/3d/alpha/
/3d/gold/
/sonores/beta/
/sonores/alpha/
/sonores/gold/
Ces trois répertoires seront les seuls à contenir les médias non-textuels du jeu. Les fichiers qu’ils contiendront
devront respecter scrupuleusement la nomenclature préétablie. Dans le cas ou un fichier aurait été omis dans
la nomenclature, il conviendra de suivre au mieux les régles de nommage. Chacun des trois dossiers 2d, 3d
et sonores comportent trois sous dossiers, le dossier « beta » devra contenir les médias servant d’ébauche
et de réflexion. Le dossier « alpha » contiendra les versions plus poussées, tandis que le répertoire « gold »
Ω
86
Technologies utilisées
contiendra les versions finales des médias.
/developpement/jme/
/site_internet/code/
/site_internet/media/
/site_internet/script/
Le dossier développement contiendra tous les codes developpés dans le cadre du projet, qu’il s’agisse
du jeu en lui même ou du site Internet. Suivant la finalité du code, ou encore le langage auquel il fait
référence, il devra être placé dans un sous repertoire approprié. Notons que pour le dévellopement du jeu,
l’arborescence sera modifée, pour correspondre par exemple aux packages developpés.
/utilitaires/nom_du_logiciel/nom_du_logiciel_version/
Le dernier répertoire de la liste servira à stocker les logiciels utilisés pour le développement du jeu. Notez
qu’il n’existera qu’un seul répertoire par utilitaire, puis differents sous repertoire explicite quant au numéro
de version.
SVN
Outil de travail partagé
Introduction
Étant donné que nous sommes quatre développeurs pour travailler sur le même projet en même temps.
Nous avons estimé qu’il était très important de mettre en place un outil de travail partagé. Nous avons alors
choisi d’exploiter Subversion (http://subversion.tigris.org). SVN est un système client/serveur qui permet de
partager des fichiers grâce à un dépôt unique et centralisé. Sur le dépôt, toutes les versions des fichiers
envoyés sont sauvegardées et nous pouvons retrouver des fichiers anciens si une erreur a été commise .
SVN est considéré comme le successeur de CVS puisqu’il ajoute des possibilités tel que le renommage et le
déplacement de fichiers.
Installation et configuration d’un serveur SVN
A l’origine, SVN a été développé pour Linux, cependant, un portage a été effectué vers Windows.
Nous allons donc utiliser la version Windows du serveur SVN puisque tous les membres de l’équipe utilise
Windows au quotidien. Le logiciel SVN est constitué de plusieurs exécutables que l’on lance via la console
avec un certains nombres de paramètres. Chacun des ces exécutables ont des fonctions particulières :
lancement du serveur, création d’un dépôt, listage de contenu du dépôt, etc...
Au niveau du dépôt, SVN permet de gérer de façon assez fine les droits d’accès au fichier du SVN.
Nous avons décidé de rendre le SVN accessible en lecture en anonyme, par contre, il faudra un login et un
mot de passe pour envoyer des données au SVN. Les différents compte sont créés par l’administrateur dans
un fichier de configuration du dépôt.
Par défaut, le serveur SVN doit être lancé manuellement, cependant, il existe un autre outil qui vient se
greffer à SVN qui s’intitule SVNService (http://svnservice.tigris.org) afin d’installer un service Windows chargé
de lancer le SVN à chaque démarrage de la machine et à gérer les défaillances.
Ω
87
Technologies utilisées
Installation d’une interface web pour le serveur SVN
Il existe un outil assez intéressant pour voir le contenu du dépôt SVN à l’aide d’un interface web. Cet
outil s’intitule WebSVN (http://websvn.tigris.org). Celui-ci est un application écrite en PHP. Il s’installe donc
sur un serveur Apache équipé du module PHP. Il suffit d’indiquer l’emplacement du dépôt dans le fichier
de configuration de l’application et celui-ci fonctionne directement en exploitant svnlook.
Installation d’un client SVN
Une fois que le dépôt a été créé, il faut déployer des clients SVN sur les postes qui vont être synchronisés
avec le SVN. Il existe de nombreux clients SVN. Nous avons choisi d’utiliser TortoiseSVN (http://tortoisesvn.
tigris.org). TortoiseSVN est très pratique puisqu’il s’intègre au menu contextuel de l’explorateur Windows.
Toutes les actions liées au SVN se font à l’aide d’un simple clic-droit sur le dossier synchronisé avec le SVN.
De plus, des icônes indiquent le statut de chaque fichier.
Il existe également un client SVN très pratique qui est un plugin pour un Eclipse (http://subclipse.tigris.
org). Grâce à ce plugin, on peut lier un projet Eclipse à un dépôt SVN de façon très simple et retrouver
toutes les actions liées au SVN (commit, update, merge, etc..) par un simple clic-droit sur le dossier projet
Eclipse.
Accès au serveur SVN à tout moment
Pour que le SVN soit vraiment utile, il se doit d’être accessible à tout moment, cependant, aucun de
nous ne possède une connexion internet avec une IP fixe. Pour palier à ce problème, nous allons enregistrer
un nom de domaine chez No-IP (http://www.no-ip.com). No-IP fournit un service gratuit de DNS dynamique
(DDNS) avec un client de mise à jour. A chaque instant, le client No-IP vérifie la correspondance entre l’IP
de la machine sur laquelle il se trouve et l’IP associée au nom de domaine enregistré. De cette manière, le
serveur SVN est accessible à tout moment vient le nom de domaine No-IP.
Ω
88
Technologies utilisées
Pour le site internet
PHP/MySQL
Pour le site Internet on utilisera un certain nombre de technologie orientée web.
Tout d’abord afin de mettre en page le site web on utilisera la technologie XHTML 1.0 Strict et CSS 2.0.
Le choix de cette version des normes XHTML et CSS correspondent au choix de rendre la page valide et
uniforme sur tous les navigateurs ainsi que de les rendre accessibles aux personnes souffrant de handicap
ou n’utilisant pas des ordinateurs de bureau mais des PDA, Smartphone, ...
Le PHP dans sa version 5 introduit la notion d’objet qui nous sera fort utile pour développer un site vitrine
qui pourra évoluer au fur et a mesure des évolutions fonctionnelles du jeu. La notion d’objet permet de
rajouter facilement des fonctionnalités tout en n’ayant pas a redévelopper la totaité du site vitrine.
Le choix du PHP 5 orienté objet plutôt que de la technologie JSP se justifie par le fait que malgré l’avance
en orientation objet du JSP grace à l’experience de Java les serveurs permettant de faire fonctionner une
application web sous JSP sont encore rares et plus coûteux que ceux disposant de PHP5 et la portée du
site n’est pas tel qu’il y ai besoin d’une application JSP.
Le PHP servira à générer dynamiquement les pages de contenus du site web ainsi qu’à vérifier les divers
formulaires disponibles comme par exemple pour les commentaires de la partie “Critiques”.
Divers modules seront créés afin de répondre au besoin fonctionnel du jeu tout en n’ayant pas à refondre
totalement le site Web.
La base de donnée MySQL servira de lieu de stockage léger, simple d’utilisation et aisément interfaçable
avec PHP pour toutes les données statiques du site comme le contenu des pages présentant le jeu
(gameplay, aides explicatives des différentes phases du jeu), les actualités du jeu, les signatures du livre
d’or, ...
Les données de jeu pur étant stockées dans une base de donnée XML beaucoup plus flexible que MySQL
Du flash sera intégré dans l’introduction au site web afin de présenter graphiquement l’univers du jeu.
La technologie Javascript servira principalement pour une pré-vérification des formulaires ainsi que des
animations simples.
Le JavaScript étant une technologie qu’un certain nombre d’utilisateur se refuse à utiliser. On utilisera donc
le JavaScript d’une façon à ce qu’il ne soit en aucun vital pour le fonctionnement correct du site Web malgré
l’avantage certains de la technologie AJAX reposant en grande partie sur le JavaScript et la manipulation
de DOM.
Ω
89
Technologies utilisées
Définition des langages
XHTML : XHTML est un langage balisé servant à l’écriture de pages du World Wide Web. XHTML est le
successeur de HTML (de l’anglais HyperText Markup Language), XHTML respectant la syntaxe définie
par XML, plus récente et plus simple que la syntaxe définie par SGML respectée par HTML.
fr.wikipedia.org/wiki/XHTML
CSS : Le langage CSS (Cascading Style Sheets : feuilles de style en cascade) est utilisé pour décrire la
présentation d’un document structuré écrit en HTML ou en XML, et c’est le World Wide Web Consortium
(W3C) qui en a la direction.
fr.wikipedia.org/wiki/CSS
PHP : Hypertext Preprocessor PHP est un langage de script exécuté côté serveur. La syntaxe provient de
langage comme le C, le Java ou le Perl. Langage Open Source, PHP est gratuit sous licence GNU GPL.
Les scripts sont écrits de manière simple puis intégrés au sein d’une page HTML. Il séduit aussi par son
interfaçage simplifié avec les bases de données.
www.netency.com/index.php
JSP : Le JavaServer Pages ou JSP est une technologie basée sur Java qui permet aux développeurs de
générer dynamiquement du code HTML, XML ou tout autre type de page Web. La technologie permet au
code Java et à certaines actions prédéfinies d’êtres ajoutés dans un contenu statique.
fr.wikipedia.org/wiki/JSP
MySQL : version sous licence GNU General Public License d’un Système de Gestion de Bases de
Données de type SQL développé par la société MySQL AB
SQL : Structured query language (SQL), traduisez Langage structuré de requêtes, est un langage
informatique standard, destiné à interroger ou piloter (modifier contenu et structure) une base de données.
fr.wikipedia.org/wiki/SQL
AJAX : Asynchronous JavaScript And XML : http://fr.wikipedia.org/wiki/AJAX
DOM : (Document Object Model) : Le modèle objet de documents définit une API (indépendante des
langages de programmation) permettant de manipuler et de parcourir un document représenté sous la
forme d’arborescence orientée objet (un noeud de l’arbre est un objet).
http://www.w3.org/DOM
XML : XML (Extensible Markup Language ou langage de balisage extensible) est un standard du World
Wide Web Consortium qui sert de base pour créer des langages balisés spécialisés; c’est un « méta
langage ». Il est suffisamment général pour que les langages basés sur XML, appelés aussi dialectes
XML, puissent être utilisés pour décrire toutes sortes de données et de textes.Il s’agit donc partiellement
d’un format de données.
fr.wikipedia.org/wiki/XML
Ω
90
Technologies utilisées
Base de données
MCD
Ω
91
Technologies utilisées
MLD
Ω
92
Communication
Comme défini dans l’avant projet et la conception générale, notre communication se déclinera sur plusieurs
supports:
−
−
−
Affiche
Un site internet mettant en ligne le jeu.
Un DVD avec l'installation du jeu
Affiche
L’affiche du jeu sera principalement réalisée avec photoshop. Elle sera composée de plusieurs médias
(dessins, captures d’écran du jeu),le but étant de retranscrire l’ambiance du jeu sur un support papier. Elle
pourra être diffusée dans tous les magasins ou magasines concernés par le jeu vidéo ou dans les salons
dédiés à la création vidéoludique.
Ω
93
Communication
En ce qui concerne l’aspect graphique, l’image de fond reprendra les dominances chromatiques de l’interface
et du site afin qu’elle suive une identité graphique identique à nos autres éléments de communication. Elle
sera une première accroche avec le joueur.
L’ affiche présentera le concept et l’histoire du jeu en phrases simples afin de mettre en avant le caractère
nouveau du jeu. Notre but étant toujours de convaincre notre cible en jouant sur le concept du « RPG
tactique revisité ». Notre communication se doit d’être efficace aussi bien sur le plan graphique que sur
l’impact des textes.
Elle se déclinera sous la forme ci-dessous:
−
−
Le logo de l'équipe de développement disposé en haut à droite: Un logo sera créé et représentera l’équipe
de développement.
Le logo du support PC DVD (selon le poids final du jeu) disposé en haut à gauche.
Nous pensons qu’il est important de spécifier les technologies avec lesquelles le jeu a été développé, nous
afficherons donc les logos de JAVA et JME.
−
−
Le logo de JAVA disposé en bas à droite
Le logo de JME
Site internet
Diffusion du site internet
Le site internet est primordial pour la communication de notre produit car il propose en partie le téléchargement
du jeu vidéo. Notre site est un élément diffusable sur le web. Les sites spécialisés dans le milieu du jeu video
(jeuxvideo.com, gamekult.com, playfrance, jeuxvideo.fr, etc...) sont un moyen de diffuser notre production.
Il existe sur ce genre de site très fréquenté par les adeptes du jeu vidéo des rubriques dédiées à la création
videoludique amateur. Nous pourrons ainsi diffuser l’adresse de notre site pour attirer un grand nombre de
visiteur.
Notre stratégie de diffusion du site internet repose principalement sur le concept de « bouche à oreille
numérique ». Ce concept consiste à propager l’adresse du site sur des forums spécialisés dans le jeu vidéo.
Plusieurs utilisateurs seront alors amenés à tester le jeu et à répandre leur impressions sur d’autres forums
(ou autres moyens de communication par le web). Sachant que notre produit est uniquement jouable sur PC
et gratuit, le concept de « bouche à oreille numérique » est bon moyen de toucher de toucher notre cible.
Le site de JME est également un moyen de faire parler de notre jeu car il met à disposition de l’utilisateur
tous les jeux développés avec JME. Par ailleurs, d’autres sites ou forums spécialisés dans le développement
vidéoludique peuvent nous permettre de le diffuser à plus grande échelle.
Le concept de « bouche à oreille numérique » permettra à notre produit de passer aussi bien entre les mains
d’un joueur averti que d’un développeur ou encore d’un simple internaute.
Ω
94
Communication
Arborescence et graphisme du site
Comme il a été décrit dans la conception générale, le site internet se déclinera en plusieurs pages:
−
Page de choix de la langue: Elle permettera à l’utilisateur de choisir la langue (anglais ou français) avec
laquelle il souhaite naviguer sur le site.
−
Page d'accueil: Elle présentera brievement le jeu (présentation du jeu, récapitulatif du scénario, etc...)
−
Synopsis: Le synopsis du jeu sera entièrement mis à disposition de l’utilisateur. Le synopsis sera
découpé en chapîtres pour que l’utilisateur puisse suivre la totalité de l’histoire Un résumé pour chaque
personnage principal accompagné d’une photo sera également mis en ligne.
−
Images: Cette page aura principalement pour but d'illustrer l'ensemble des phases du jeu. Un utilisateur
qui n'a pas essayé le produit pourra ainsi avoir un aperçu des fonctionnalités et des possibilités graphiques
du jeu.
−
Téléchargement: Cette page mettra en ligne directement les fichiers d’installation du jeu ainsi que le
manuel d’utilisation au format PDF. L’utilisateur n’aura qu’à cliquer sur le lien de téléchargement
pour accéder au programme d’installation ou au manuel. La procédure d’installation sera également
disponible pour accompagner les utilisateurs qui seraint peu familiarisés avec l’outil informatique (la
procédure sera également disponible dans le manuel).
−
Critiques: Dans cette section, l'internaute sera amené à déposer une critique sur le jeu. Pour ce faire,
l’utilisateur remplira un formulaire avec pseudo et commentaire sur le jeu.
−
Crédits: Sur cette page, les noms ainsi que les adresses e-mail des personnes ayant participé à la
réalisation du jeu seront mis en ligne.
Ω
95
Communication
Administration
Le site sera bien entendu doté d’un espace d’administration du site. Il suivra la même arborescence que
l’espace visiteur.
L’admnistrateur du site bénéficiera d’un droit d’édition du texte & images des pages.
Maquette détaillée
Ω
96
Communication
D’un point de vue graphique, l’interface du site suivra l’identité visuelle de tous nos produits de communication
et sera donc fortement inspirée de l’interface du jeu. Comme défini dans la conception générale, les pages
du site seront découpées en 5 grandes parties:
−
−
−
−
une zone pour le logo
un menu
une zone de contenu
un bandeau
Bannière publicitaire
Comme défini dans l’avant projet, une bannière publicitaire sera conçue avec le logiciel Flash et mise en
ligne sur des sites de jeux vidéo comme Gamekult, JeuxVideo.com ou JeuxFrance.com.
Comme tous nos autres médias de communication, elle mettra en avant le synopsis, le gameplay et le
graphisme du jeu. L’aspect chromatique reprendra les couleurs et polices du jeu afin de retranscrire au
mieux l’ambiance générale du produit. Le temps de lecture de la bannière sera d’environ 10 secondes. En
click, elle envoiera l’utilisateur sur le site internet du jeu.
Nous ne parlerons pas des technologies utilisées pour le jeu dans la bannière. Nous estimons que la
bannière doit créer une accroche directe avec l’utilisateur, c’est pourquoi nous n’aborderons que les
caractères vidéoludiques.
Nous réaliserons trois bannières selon trois formats différents. Ces trois types de manières conserveront
cependant la même animation.
− Skycraper (160x600)
− Bannière classique (468x60)
− Carré (250x250)
Ordre de défilement des textes images:
− Image de décor
− Texte de présentation du synopsis
− Image de combat
− Texte de présentation des combats
− Image des décors
− Texte de présentation des graphismes.
Ω
97
Communication
DVD
Le programme d’installation du jeu sera disponible sur le support DVD. Ce type de média vise les cibles
alternatives de notre public. Ce support s’adressera non seulement aux personnes qui n’ont pas internet et
qui seraient intéressées par le produit mais aussi aux joueurs qui ont apprecié le jeu. L’intérêt de sortir notre
jeu au format DVD est aussi de proposer à notre public un produit soigné aussi bien sur le contenu que
sur le plan graphique. L’emballage du produit, la mise à disposition du manuel d’utilisation et de certains
bonus (gallerie photo, musique du jeu et vidéos) est bien sur de présenter un produit complet et finalisé au
public.
Ce support du jeu pourra être diffusée dans des pack CD offerts par certains magazines comme «Joystick»
ou « PC jeux » ou être commandée par le biais du site internet du jeu.
Conception du DVD
La pochette du DVD se présentera sous la forme ci dessous:
− Recto: La couverture reprendra la trame colorimétrique et la structure de l’affiche. Les logos de
l’équipe de développement, du support PC, de JME et de JAVA seront disposés dans les coins de la
couverture.
− Verso: Le produit sera présenté sous différents aspects (synopsis, gameplay, aspect graphique et
musicaux du jeu). Les informations relatives aux aspects techniques du jeu seront disposés au sud du
verso (technologies utilisées, adresse du site internet et configuration requise pour jouer).
Ω
98
Communication
Disque du jeu
Les informations relatives aux aspects techniques du jeu (logo de JME et de JAVA), l’adresse du site
internet et le titre du jeu seront visibles sur le disque du jeu.
L’aspect graphique du disque suivra l’identité définie pour l’ensemble de nos supports de communication.
Ω
99
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising