ENREGISTREUR NUMERIQUE VXBOX / VX / VXM

ENREGISTREUR NUMERIQUE VXBOX / VX / VXM
ENREGISTREUR NUMERIQUE
VXBOX / VX / VXM
ENREGISTREUR NUMERIQUE
Version 4.0
FRANÇAIS
Manuel d’utilisateur
INDICE
DESCRIPTION DES FACE ARRIÈRE ............................................................................................................... 2
DESCRIPTION DES ÉLÉMENTS DU FRONTAL ............................................................................................. 3
DESCRIPTION DES FACE ARRIÈRE DE VX4BOX / VX8BOX ....................................................................... 4
DESCRIPTION DES ÉLÉMENTS DU FRONTAL DE VX4BOX / VX8BOX ...................................................... 5
DESCRIPTION DES ENTRÉES D’ALARME ET SORTIES DE VX4BOX / VX8BOX ...................................... 5
DESCRIPTION DES ENTRÉES D’ALARME ET SORTIES .............................................................................. 6
GUIDE RAPIDE D’INSTALLATION ................................................................................................................... 7
1
RECOMMANDATIONS ET AVIS .............................................................................................................. 8
1.1 CONSEILS DE SECURITE ........................................................................................................................... 8
1.2 CONSIDERATIONS LEGALES ...................................................................................................................... 8
1.3 COMPATIBILITE ELECTROMAGNETIQUE (EMC) ........................................................................................... 8
1.4 RESPONSABILITE ..................................................................................................................................... 8
1.5 INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES........................................................................................................... 8
2
INTRODUCTION........................................................................................................................................ 9
2.1 DESCRIPTION........................................................................................................................................... 9
2.2 FONCTIONNALITE ..................................................................................................................................... 9
3
INSTALLATION ET MISE EN MARCHE ................................................................................................12
3.1 DIFFERENTS MODELES DE VX .................................................................................................................12
3.2 CONTENU DE L'EMBALLAGE.....................................................................................................................12
3.3 INSTALLATION DE L’UNITE .......................................................................................................................12
3.4 MISE EN MARCHE EN LOCAL ....................................................................................................................13
3.5 MISE EN MARCHE A DISTANCE DEPUIS UN RESEAU LOCAL (LAN) ...............................................................14
4
UTILISATION LOCALE ...........................................................................................................................15
4.1 INITIALISATION D’UNE SESSION ................................................................................................................15
4.2 VIDEO EN DIRECTE .................................................................................................................................16
4.3 VIDEO ENREGISTREE ..............................................................................................................................23
4.4 EXPORTATION DE VIDEO ENREGISTREE ...................................................................................................27
4.5 FIN DE SESSION .....................................................................................................................................30
5
UTILISATION A DISTANCE ...................................................................................................................31
5.1 CONFIGURATIONS LOGICIEL ET HARDWARE MINIMUM ................................................................................31
5.2 PROCEDURE DE CONNEXION ...................................................................................................................31
5.3 INITIALISATION D’UNE SESSION ................................................................................................................32
5.4 VIDEO EN DIRECTE .................................................................................................................................33
5.5 VIDEO ENREGISTREE ..............................................................................................................................37
5.6 EXPORTATION DE VIDEO ENREGISTREE ...................................................................................................41
5.7 ÉTAT .....................................................................................................................................................44
5.8 FIN DE SESSION .....................................................................................................................................45
6
CONFIGURATION ...................................................................................................................................46
6.1 CONFIGURATION GENERALE APPARAIT ....................................................................................................46
6.2 CONFIGURATION RESEAU .......................................................................................................................48
6.3 CONFIGURATION DES CAMERAS Y DOMES ................................................................................................50
6.4 CONFIGURATION DES HORAIRES .............................................................................................................54
6.5 CONFIGURATION D’EVENEMENTS ............................................................................................................55
6.6 CONFIGURATION DU PROFIL ....................................................................................................................56
6.7 CONFIGURATION PAR DEFAUT DES UNITES VX .........................................................................................57
ANNEXE 1 – CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ......................................................................................59
Manuel d’utilisateur - 1
DESCRIPTION DES FACE ARRIÈRE
1
2
7
8
3
9
4
10
5
11
6
12
13
VX / face arrière
Face arrière de l’appareil
1
Prise d’alimentation
2
Connecteurs de 75.
3
Entrées vidéo
4
Entrées d’alarme
5
Sorties relais
6
Sorties vidéo analogiques: ronde vidéo et séquence d’alarmes
7
Interrupteur d’ «Images sous protection»
8
Bouton de RESET aux paramètres de fabrication
9
Connecteur du clavier et connecteur de souris
10
RS-232 port
11
Connecteur pour moniteur VGA
12
Ports USB
13
Connecteur TCP/IP
14
Connecteur audio
Manuel d’utilisateur - 2
14
DESCRIPTION DES ÉLÉMENTS DU FRONTAL
15
16
17
18
Vx – éléments du frontal
Face avant de l’appareil
15
Indicateur d’alimentation
16
Indicateur d’activité du disque dur (repos / lecture-écriture).
17
Ports USB
18
Unité de CD-ROM (en option)
Mots de passe d’accès par défaut:
Niveau opérateur:
Niveau Supervisor :
Niveau administrateur :
operator
supervisor
administrator
Manuel d’utilisateur - 3
DESCRIPTION DES FACE ARRIÈRE DE VX4BOX / VX8BOX
1
5
6
7
8
2
9
1
Entrées vidéo
2
Entrées d’alarme et sortie relais
3
Interrupteur d’ «Images sous protection»
4
Bouton de RESET aux paramètres de fabrication
5
Prise d’alimentation externe
6
Connecteur du clavier et connecteur de souris
7
RS-232 port
8
Connecteur pour moniteur VGA
9
Ports USB
10
Connecteur TCP/IP
11
Connecteur audio
Manuel d’utilisateur - 4
10
3
11
4
5
DESCRIPTION DES ÉLÉMENTS DU FRONTAL DE VX4BOX / VX8BOX
12
13
12
Ports USB
13
Indicateur d’activité du disque dur (repos / lecture – écriture)
14
Indicateur d’alimentation
14
DESCRIPTION DES ENTRÉES D’ALARME ET SORTIES DE VX4BOX / VX8BOX
+24V
0V
Act 1
Cont 1
Cont 2
PIN
SIGNAL ASSOCIÉ
1
Relais 1 NC
2
Relais 1 commun
3
Relais 1 NA
4
GND (1,2)
0V
5
Entrée d’alarme 1
In 1
6
Entrée d’alarme 2
In 2
Rel 1
Terminaux des entrées d’alarme et sorties relais de VX4BOX / VX8BOX
Manuel d’utilisateur - 5
DESCRIPTION DES ENTRÉES D’ALARME ET SORTIES
Installation
Connecteurs des terminaux
PIN
SIGNAL ASSOCIÉ
1
Entrée d’alarme 1
Cont 2
2
GND (1,2)
Cont 3
3
Entrée d’alarme 2
In 2
4
Entrée d’alarme 3
In 3
Cont 4
5
GND (3,4)
Cont 5
6
Entrée d’alarme 4
In 4
7
Entrée d’alarme 5
In 5
Cont 6
8
GND (5,6)
Cont 7
9
Entrée d’alarme 6
In 6
10
Entrée d’alarme 7
In 7
11
GND (7,8)
12
Entrée d’alarme 8
13
Relais 1 NC
14
Relais 1 commun
15
Relais 1 NO
16
Relais 2 NC
17
Relais 2 commun
18
Relais 2 NO
19
Relais 3 NC
20
Relais 3 commun
21
Relais 3 NO
22
Relais 4 NC
23
Relais 4 commun
24
Relais 4 NO
SENSORS
Cont 1
Cont 8
Act 1
ACTIVATORS
Act 2
Act 3
Act 4
+24V
0V
Terminaux des entrées d’alarme et sorties relais
Manuel d’utilisateur - 6
VX
0V
In 1
In 8
Rel 1
Rel 2
Rel 3
Rel 4
GUIDE RAPIDE D’INSTALLATION
Guide rapide d’installation

Unité VX
Utilisez le VSFinder (contenu au CD) pour configurer l’adresse IP interne, la passerelle et
masque de sous-réseau. Veuillez consulter l’administrateur réseau.

Router
Ouvrez les ports TCP 80 et 8554 et mappez l’adresse IP interne de l’unité à l’externe du
routeur.
Poste d’opérateur
Pour se connecter à l’unité depuis le poste d’opérateur veuillez utiliser l’adresse IP externe
ou l’identificateur ‘identity.dnsvideo.net’*, identity étant le numéro de série (SN suivi de 14
chiffres)
* L’accès a l’unité en utilisant son identité (identity) est nécessaire si on utilise une adresse
IP dynamique, et il est exigé d’avoir activé le service d’IP dynamique (configuration réseau
avancée).

Pour obtenir des informations complémentaires veuillez consulter la note technique sur connexion à
Internet.
VX
Local IP: 192.168.1.100
Gateway: 192.168.1.1
Mask:
255.255.255.0

Operator PC
Remote node
Connection
VX 2.2.2.1 / identity.dnsvideo.net


Router
Local IP: 192.168.1.100
External IP: 2.2.2.1
NAT Table
Local IP
External IP
192.168.1.100:80
2.2.2.1:80
192.168.1.100:8554
2.2.2.1:8554
Exemple de connexion à Internet
Manuel d’utilisateur - 7
1 Recommandations et avis
1.1 Conseils de sécurité
La prise de courant doit être installée prés de l’appareil et être facile d’accès.
N'utilisez pas l'appareil dans un environnement extrême où règnent des conditions
élevées de température ou d'humidité. Utilisez-le dans un milieu où les températures sont
comprises entre +5º C et +40º C et où le taux d'humidité est inférieur à 90%.
ATTENTION!
N'essayez pas de démonter l'appareil. Afin d'éviter le risque d'électrocution, n'ôtez pas les
vis ou les protections. L'intérieur de l'équipement ne contient pas d'éléments réparables
par l'utilisateur. Contactez le personnel d'entretien qualifié pour toute réparation ou
maintenance.
Manipulez l'appareil avec précaution, évitant les chocs et les secousses car vous pourriez
l'endommager.
N'exposez pas l'appareil à l'eau ou à l'humidité, et n'essayez pas de l'utiliser dans un
environnement humide. De plus, les objets remplis de liquide, comme des verres, ne
doivent pas être posés sur l’appareil. S'il était mouillé, réagissez immédiatement. Coupez
le courant et prenez contact avec le personnel d'entretien qualifié.
1.2 Considérations légales
L'utilisation de télévision en circuit fermé (CCTV) peut être soumise à une réglementation. La
législation variant d'un pays à l'autre, il est de votre responsabilité de vous informer sur la
législation applicable dans votre pays avant d'installer l’équipement.
1.3 Compatibilité électromagnétique (EMC)
Le produit joint porte la certification CE pour confirmer sa conformité aux Directives
Européennes Communautaires suivantes pour les dispositifs numériques de classe B:
EN55022/1994, sur les émissions de radiation et EN50082-1/1997 sur l’immunité résidentielle,
commerciale et de l’industrie légère.
1.4 Responsabilité
Ce manuel a été réalisé avec le plus grand soin. Néanmoins, si vous y remarquiez des erreurs
ou des omissions, nous vous serions reconnaissants de nous le faire savoir à l'adresse
indiquée sur la garantie du ce manuel. Visual Tools ne peut pas être tenue responsable des
éventuelles erreurs techniques ou typographiques, et du fait que nous améliorons
constamment nos produits, se réserve le droit d'apporter sans préavis des modifications aux
produits et aux manuels.
Visual Tools n'offre aucune garantie d'aucune sorte à l'égard des informations contenues dans
ce document, y compris, sans que cette précision ait un caractère limitatif, les garanties
tacites d'aptitude à la commercialisation et d'aptitude à un usage donné. Visual Tools ne sera
pas responsable des dommages accessoires ou indirects liés à la communication, à la qualité
ou à l'utilisation des informations contenues dans ce manuel.
1.5 Informations complémentaires
Pour obtenir des informations complémentaires au sujet du produit VX, veuillez consulter les
Notes Techniques présentes sur le site http://www.visual-tools.com
Manuel d’utilisateur - 8
2 Introduction
2.1 Description
Le VX est un enregistreur/transmetteur vidéo numérique qui fonctionne sur des divers réseaux
de communication (LAN, WAN, Internet), offrant des fréquences de transmission optimisées et
une grande qualité d’image.
Une unité VX dispose d’une interface en locale, pour une configuration sur site, et distante, les
deux étant similaires en apparence et fonctionnalité.
Le fait de pouvoir y accéder et de pour l’utiliser simultanément, en local ou à distance, fait du
système une solution idéale pour observer, surveiller et gérer une ou plusieurs installations.
2.2 Fonctionnalité
Opération locale
L’appareil est prêt pour être utilisé dans un scénario local en lui connectant une souris (USB
ou PS2) et un moniteur VGA ainsi qu’optionnellement un clavier et deux moniteurs CCTV,
sauf les VX4BOX / VX8BOX que n’ont pas des sorties analogiques. L’opération en local
permet la révision des enregistrements, l’exportation de la vidéo enregistrée, la visualisation
de la vidéo live et enregistrée (avec la possibilité de visualiser les deux au même temps), la
recherche de vidéo enregistrée pour détection de mouvement, la vérification de l’état des
entrées/sorties de relais, la configuration de l’appareil, la mise à jour du logiciel et l’exportation
des images.
Opération à distance
L’appareil est capable de transmettre des images vidéo en directe ou enregistrées vers un ou
plusieurs poste opérateur en simultané, en utilisant le protocole TCP/IP à travers de réseaux
de données type Ethernet (LAN ; WAN) ou via Internet avec un accès ADSL. L’opération à
distance permet aussi la visualisation de vidéo live et enregistrée. On peut consulter l’état des
entrées/sorties de relai, la configuration de l’équipement, la mise à jour du logiciel et
l’exportation d’images.
Manuel d’utilisateur - 9
Mobilité
On dispose de deux applications de mobilité : Phone-VS pour des dispositifs Nokia et BlackVS pour des Blackberry avec lesquelles on peut visionner la vidéo directe des caméras
connectées à des unités VX depuis son terminal. On peut également lancer des rondes,
sélectionner des prépositions des dômes connectés à votre unité, obtenir des informations
des entrées et sorties de relais, activer des sorties d’alarme et vérifier l’état du disque dur, de
l’enregistrement et de l’unité.
Pouvez visualiser les images en directe sur téléphones portables et tablettes Apple via web
browser.
Sur des VX4Box et des VX8 Box on peut se connecter, visualiser vidéo directe en plein écran
et en quadravision à partir de dispositifs, iPhone, Blackberry et iPad.
Enregistrement d’images
L’équipement enregistre simultanément de jusqu’à 16 caméras (PAL ou NTSC sans nécessité
de synchronisation). Les conditions d’enregistrement et leur fréquence (ips) peuvent être
spécifié individuellement pour chaque caméra en fonction de calendriers et de tranches
horaires (time-lapse) et/ou de l’activation des événements externes et senseurs de détection
de mouvement. Le time-lapse permet de spécifier différentes fréquences d’enregistrement
selon l’horaire d’ouverture des lieux publics. Les événements externes sont générés par des
dispositifs connectés aux entrées d’alarme, comme détecteurs de présence, relais aux portes,
lasers, etc. La vidéo reçue para les caméras peut être masquée pour protéger des parties de
l’image.
100ips en temps réel, en résolution complète et en haute qualité pour les unités VX4BOX et
VX4 et 200 ips pour les unités VX8, VX8BOX et VX16. Il a 4 niveaux de qualité d’image aussi
bien pour la vidéo live que pour la vidéo enregistrée.
Il enregistre les images reçues de chaque caméra comme séquences de vidéo indépendantes
sur le disque. Les appareils disposent d’un outil d’effacement automatique qui supprime les
séquences ayant dépassées le temps configuré. La valeur, par défaut, pour cette période est
de 365 jours.
Transmission d’images
Le système de compression d’image permet à l’appareil de transmettre jusqu’à 25 images, de
grande qualité, par seconde, selon la bande passante.
L’unité permet à plusieurs utilisateurs distants de se connecter simultanément - en employant
l'Internet Explorer ou/et le Supervisor VS, le logiciel de réception et de gestion - pour
visualiser, enregistrer et reproduire de la vidéo sans affecter l’enregistrement de l’unité, ni son
utilisation en local.
Envoi d’alarmes
Les alarmes générées par les événements externes (à travers des entrées de relais) et les
événements internes (par moyen de la détection de mouvement) peuvent être envoyées vers
un ou deux Supervisors VS en envoyant un email.
Exportation
Les images de vidéo enregistrées peuvent être exportées vers des dispositifs externes (CD,
DVD, mémoires USB, etc.) autant en local qu’à distance.
Manuel d’utilisateur - 10
Sécurité
Il y a trois profils d’utilisateur avec différents permis pour s’adapter aux besoins de chaque
opération. La gamme VX dispose d’un filtre d’Ips, qui permet l’accès à l’enregistreur à des Ips
prédéfinies.
L’unité signale automatiquement quand la capacité maximale du disque dur est atteinte. Dans
ce cas, celle-ci continue à fonctionner normalement mais les séquences les plus anciennes
seront effacées au fur et à mesure que de nouvelles séquences seront enregistrées.
Configuration
L’appareil peut être programmé (en local ou à distance) depuis l’écran de configuration pour
éditer les paramètres généraux, les horaires, la configuration des caméras, les conditions
d’enregistrement, l’activation automatique des sorties relais, etc.
Manuel d’utilisateur - 11
3 Installation et mise en marche
3.1 Différents modèles de VX
Vous pouvez vérifier le modèle exact de votre VX sur l’étiquette que vous trouverez à l’arrière
de l’appareil. Le modèle disponible est identifié par le code produit:
VXx-HDD-[/CD] / VXx-NTSC-HDD-[/CD]
VXMx-HDD-[CD] / VXMx-NTSC-HDD-[CD]
VXxBOX-HDD / VXxBOX-NTSC-HDD
Pour NTSC le modèle spécifique pour caméra NTSC, x c’est le numéro de caméras, HD la
taille du disque dure et /CD pour indiquer que le modèle dispose d’un enregistreur interne de
CD/DVD.
3.2 Contenu de l'emballage
Ouvrez l'emballage et vérifiez qu'il contient bien les articles suivants:

Le model souhaité

Souris USB

Câble d’alimentation.

Prise d’alimentation externe (seulement VXBOX)

Câble RJ45 pour la communication TCP/IP.

Manuel d’utilisateur du VX (ce document)

CD avec le logiciel VSFinder, nécessaire pour la configuration réseau de n’importe
quelle unité VX si vous le faites via réseau local (LAN).
3.3 Installation de l’unité
Veuillez suivre les pas suivants. Il est recommandé aussi d’avoir à porté de vue les
diagrammes contenus dans les premières et dernière pages.
1. Déballez le contenu de la boite et placez l’appareil à son emplacement définitif. Assurez-vous
que l'emballage contient bien les articles énumérés dans la liste antérieure. Conseil: Veuillez
noter le numéro de série de votre appareil afin de pouvoir l'identifier avant de configurer le
logiciel VSFinder.
2. Connectez le câble de communication TCP/IP au connecteur RJ45 (Ethernet 10/100Base T)
de l’appareil.
3. Connectez les câbles d'entrées/sorties d’alarme sur les bornes à vis qui sont fournis avec
l'appareil puis rebranchez les sur l’unité et connecter les câbles aux bornes,, Consultez le
diagramme de la dernière page.
Les entrées d’alarme n’ont pas d’isolation galvanique, de ce fait l'activation/désactivation des
signaux numériques requiert des contacts secs de manière à assurer l'isolation entre les
capteurs et l'appareil. La consommation d'électricité, lorsqu’une entrée d'alarme est activée,
que ce soit à travers un contact sec ou une sortie à collecteur ouvert, est de 0,5 mA.
Les sorties relais sont des contacts normalement ouverts (NO) et/ou contacts normalement
fermés (NF). Ils peuvent être utilisés pour vérifier l’état interne du système comme le disque
dur, les différentes plages horaires, etc. Les caractéristiques électriques des relais sont:
- Tension de commutation maximum: 24V AC/DC
- Courant de commutation maximum: 1A
Manuel d’utilisateur - 12
4. Connectez les caméras aux connecteurs BNC de l’appareil  à l'aide de câble coaxial de 75 
approprié (non fourni avec l'équipement).
L’appareil est équipé d’entrées vidéo pour caméras format PAL ou NTSC, sans obligation de
synchronisation. Chaque caméra est connectée à l’appareil avec un câble coaxial de 75Ω avec
un connecteur BNC mâle à son extrémité à brancher sur l’appareil.
Chaque connexion ou dédoublement produit un léger changement d’impédance, pour cela, tous
les câbles doivent être des câbles d’une seule pièce, sans dédoublement.
5. N’oubliez pas d’ajuster, pour chaque signal vidéo, la charge terminale de 75 / (position par
défaut = 75) en déplaçant le micro interrupteur  à la position de haute impédance ()
quand vous connectez, au même signal vidéo, un autre appareil qui est déjà chargé avec 75
(par exemple, un moniteur TV).
Toute erreur dans l'adaptation de l'impédance produira des effets secondaires indésirables ou
même inacceptables sur l'image tel que, des effets de dédoublement, des effets de flou sur les
bordures, et même des pertes d’images.
6. Pour les dômes, vous devez connecter le câble de contrôle au port série de l’unité. Selon les
cas, vous pourriez avoir besoin d’un adaptateur RS-485 / 422. Veuillez consulter les notes
techniques.
7. L'appareil possède deux sorties vidéo analogiques  La première permet la visualisation de la
ronde des caméras connectées et la deuxième permute sur la caméra où se produit un
événement d’alarme. Si vous allez connecter un moniteur sur cette sortie, faites-le maintenant.
Le câble doit avoir les mêmes caractéristiques que ceux utilisés pour les entrées vidéo.
8. Vérifier que le voltage sélectionné sur l’alimentation de l’unité  correspond à votre réseau
électrique. Utilisez le câble d’alimentation fournit avec l’unité. Le connecteur d’alimentation est
situé sur le retour de l’appareil. Pour les VXBox connectez la source d'alimentation externe à
l'arrière de l'unité.
9. Sous tension, l’unité démarre automatiquement, de même que si l’alimentation se rétablie après
une coupure. N’oublier pas de débrancher l’appareil quand vous avez besoin de
brancher/débrancher un autre dispositif externe. L’appareil a un indicateur frontal pour informer
son état (marche / arrêt).
10. ATTENTION: l’enregistreur est configuré pour enregistrer 2ips par caméra, rappelez vous de
déshabiliter l’enregistrement des caméras que ne seront pas utilisées, pour éviter des alarmes
pour la perte du signal vidéo.
3.4 Mise en marche en local
Vous pouvez effectuer la configuration réseau du VX en connectant un moniteur VGA et la
souris fournie avec l’unité.
Apparaîtra une fenêtre où vous devrez choisir le niveau utilisateur Administrateur
et introduire le mot de passe correspondant: administrator.
Pour introduire le mot de passe vous pouvez utiliser le clavier virtuel de l’application
dont l’icone est situé en bas à gauche de l’écran.
Dés que l’interface apparaît, sélectionner le menu de configuration et le sous-menu “Réseau”,
remplir les champs correspondants et sauvegarder les changements. Pour le reste de la
configuration, veuillez consulter les chapitres correspondants dans ce manuel.
Manuel d’utilisateur - 13
3.5 Mise en marche à distance depuis un réseau local (LAN)
La connexion à l’unité se fait par TCP/IP, que ce soit en réseau local ou à distance via ADSL
nonobstant, LA CONFIGURATION INITIALE DE L’UNITE DOIT TOUJOURS ETRE
REALISEE EN RÉSEAU LOCAL, d’où la nécessité de connecter l’unité et un ordinateur
depuis lequel se fera la configuration, le tout sur un même sous-réseau ou en utilisant le câble
croisé fourmi avec l’appareil.
Réalisez les connexions nécessaires et exécutez le programme VSFinder, contenu dans le
CD d’installation. Ce programme identifie tous les VX visibles sur le réseau. Dans le cas où
plus d’une unité apparaissent dans la liste des appareils trouvés, vous pouvez identifier celui
que vous voulez configurer grâce au numéro de série qui se trouve sur une étiquette sur la
partie inferieure de l’unité et apparaît dans la première colonne id/modèle. Sélectionnez-le en
cliquant avec la souris sur la ligne lui correspondant.
Fig. 1 – VSFinder
Il apparaîtra un écran où doit être introduit l’adresse IP, la gateway et le masque de sous
réseau, fournis par votre administrateur réseau. Pour modifier les données originales de
connections il faut introduire le mot de passe de l’utilisateur administrateur de l’unité VX. Dans
la dernière colonne on voit pour information le port http et le port vidéo de l’unité.
Après ces opérations, vous pourrez accéder à l’unité grâce à son adresse IP, qu’elle se trouve
sur un réseau local ou à distance (à travers d’une connexion ADSL). Cette configuration avec
le VSFinder n’est pas nécessaire par la suite.
Pour accéder à l’unité à travers une connexion ADSL, vous nécessiterez la configuration de la
table NAT du routeur pour définir une correspondance entre l’adresse IP publique et l’adresse
IP privée. Pour obtenir plus d’information sur ce paramétrage, consulter la note technique sur
la connexion à Internet.
Manuel d’utilisateur - 14
4 Utilisation locale
L’interface locale du VX fonctionne avec un moniteur VGA de 1024x768 et la souris fournie
ainsi qu’en option, un clavier et deux moniteurs CCTV, un pour la visualisation de la caméra
active ou de la ronde si programmée et l’autre pour l’affichage des alarmes, sauf les VX4BOX
/ VX8BOX que n’ont pas des sorties analogiques.
Pour pouvoir travailler, l’utilisateur local dispose d’une interface identique que celui utilisé avec
une connexion distante, dont la description des différents écrans et outils sont décrits dans les
paragraphes suivants.
4.1 Initialisation d’une session
A la connexion, vous verrez une fenêtre pour choisir la langue dans laquelle vous désirez
travailler et pour saisir le niveau d’utilisateur et le mot de passe. La validation vous donnera
accès à la fonctionnalité qui correspond à votre niveau d’utilisateur.
Il existe trois niveaux d’accès qui donnent accès par défaut à la caractéristique suivante, qui
peuvent être modifié dans la section Configuration de profils.

Opérateur –accès à l’écran de vidéo en directe.

Superviseur – accès aux écrans de vidéo en directe et enregistrée.

Administrateur – accès total (vidéo en directe, vidéo enregistrée et configuration).
Chaque niveau dispose d’un mot de passe par défaut qui se trouve dans au début de ce
manuel d’utilisateur du mode d’utilisateur (Les mots de passe par défaut sont indiqués à la
première page). Pour éviter les accès indésirables, il est recommandé de les changer, à la fin
de l’installation, depuis l’écran de configuration (niveau administrateur). En cas d’oubli, vous
pourrez récupérer les valeurs par défaut en cliquant sur le bouton de factory settings.
Si vous n’avez pas de clavier, l’application dispose d’un clavier virtuel auquel vous pouvez
accéder en cliquant sur l’icone qui se trouve en bas à gauche.
Niveau d’utilisateur
Mot de passe
Clavier virtuel
Sélection de la langue
Fig. 2 – Page d’accueil de l’interface locale
Barre des menus
Une fois la connexion établie, l’interface de l’application apparaît. La barre supérieure,
commune à tous les écrans, contient l’icone d’accès au clavier virtuel et les options principales
disponibles de vidéo directe, vidéo enregistrée, configuration et terminer la session.
Manuel d’utilisateur - 15
Pour accéder à n’importe laquelle de ces options, il suffit de cliquer sur le bouton
correspondant. L’option choisie apparaît dans une couleur différente des autres.
Fig. 3 - Barre des menus de l’interface locale
4.2 Vidéo en directe
Cet écran est accessible depuis n’importe quel niveau d’utilisateur sauf si ce niveau a été
modifié dans la section Configuration des profils.
Fig. 4 - Ecran principal de vidéo en directe
La fenêtre se compose d’un écran principal de 640X480 pixels et de plusieurs panneaux où
l’utilisateur pourra voir toute l’information de l’unité (état, caméras, entrées y sorties) et
contrôler la visualisation des séquences (mode de visualisation, exécution des rondes,
contrôle de dômes, sorties pour moniteurs, etc.). Par la suite, ces différents éléments et leur
fonctionnalité seront décrits:
Information sur l’unité et sur le disque dur
Sur la partie supérieure droite de la barre des menus, nous pouvons voir le nom de l’unité,
l’heure et la date.
En dessous de cette information, se trouve un panneau où l’utilisateur peut voir une icone de
disque dur indiquant son occupation et le pourcentage de l’espace libre sur celui-ci.
Fig. 5 – Information sur le disque dur
Manuel d’utilisateur - 16
Lorsque le pourcentage libre du disque est inférieur à 5%, le texte indicatif sera montré en
rouge pour alerter l’opérateur. De la même manière, l’icone du disque changera s’il y a une
erreur sur celui-ci ou s’il est protégé par la clé d’images sous protection (custody key).
Dans le cas où plusieurs incidents parviennent en même temps, se s’afficheront de plus à
moins important.
Erreur
Si le disque dur ne fonctionne plus, sur l’icone disque apparaîtra un
icone d’alarme; si l’appareil a deux disques et un ne fonctionne pas,
l’icone sera comme le précédent mais avec un double disque.
Anomalie
Si une certaine erreur ou anomalie dans les archives est détectée ce
semble sur le disque une icône qu'il indique que le disque a besoin de
maintenance. S’il y a une alarme généré par une température excessive
du disque, cet icône apparaitra pour l’indiquer.
Avertissement
Si la clé d’images sous protection (custody key) est activée, un
message apparaît à coté de l’icone du verrou et celui-ci clignotera. (pour
plus d’information sur la clé de protection des images, veuillez consulter
le paragraphe de vidéo en directe sur l’interface distant). Si l’appareil
détecte un second disque déclaré, donc pas vérifié, un icone
d’interrogation apparaîtra sur l’icone du disque.
Contrôle des moniteurs et caméras
A droite de la fenêtre principale, vous verrez le panneau de contrôle
des moniteurs et caméras. Celui-ci permet de voir l’information des caméras connectées et
sélectionner celles que vous voulez visualiser sur chaque moniteur (VGA, MON1 y MON2).
Contrôle des moniteurs.
Celui sélectionné apparaît en
jaune
La couleur de l’icône
caméra indique son état
Toutes les caméras ont un nom
associé. Celui de la caméra
sélectionnée apparaît en jaune
Sélection de ronde
des caméras
Fig. 6 - Sélection de moniteurs et caméras
Manuel d’utilisateur - 17
Moniteurs
Le moniteur VGA est utilisé pour interagir avec l’unité et permet des visualisations en 1x1 2x2,
3x3, 4x4 caméras ainsi que des rondes aussi bien en mode normal ou plein écran. Ce
moniteur est habilité uniquement si l’option de visualisation de vidéos locales en directe (par
défaut) est activée. Dans le cas contraire, le moniteur activé sera le MON1.
MON1 est le moniteur pour visualiser les rondes configurées auparavant par l’utilisateur dans
la partie de configuration des caméras ou pour visualiser la caméra choisie manuellement
depuis le panneau des caméras pour ce moniteur.
MON2 est le moniteur pour visualiser les alarmes. Celui-ci montre la dernière caméra qui a
généré une alarme et reste fixe jusqu’à ce que l’opérateur sélectionne, manuellement, une
autre caméra (alarme acquittée) ou jusqu’à qu’une nouvelle alarme se produise.
Les unités VXM possèdent une sortie multiplexée permettant de sélectionner n’importe quelle
composition de quadrants pour le MON1 et des quadrants de 2x2 pour le MON2.
Caméras
Le panneau des caméras permet de sélectionner quelle(s) caméra ou caméras veulent être
montrées sur le moniteur choisi. Celle-ci se fait manuellement en cliquant sur l’icone
correspondante. Si la sélection se fait sur une caméra sans signal vidéo, l’écran central se
verra en noire.
Dans le mode de visualisation normal, les caméras sont numérotées, accompagnées d’un
icone d’état et le nom défini dans la partie configuration des caméras. En mode plein écran,
seul sera montré l’état et le numéro de chaque caméra.
L’état de chaque caméra s’exprime au moyen du code de couleurs suivant :
Vert
Caméra connectée et avec signal vidéo
Rose
Caméra enregistrant en continu
Rouge clair
Caméra enregistrant sur événement
Rouge foncé
Caméra enregistrant sur alarme
Jaune
Caméra configurée pour l’enregistrement et qu’a perdu le signal.
Barrée
Caméra non connectée et non configurée pour l’enregistrement
Les noms et numéros des caméras affichent différentes couleurs selon l’utilisation faites.
Jaune
Caméra sélectionnée
Bleu
Caméra visualisée sur un autre quadrant.
Gris
Caméra sans signal ou non installée
El bouton de "Ronde" permet d’afficher, sur le moniteur VGA ou le moniteur 1,
le mode ronde automatique. Le bouton signale si celle-ci est active ou non en changeant de
couleur et se désactive automatiquement si on sélectionne une caméra manuellement.

Si une caméra a été sélectionnée manuellement mais une nouvelle alarme se produit, celle-ci sera affichée sur le moniteur 2.
Manuel d’utilisateur - 18
Contrôles Vidéo
Sur la partie droite de la fenêtre, vous pouvez apercevoir les contrôles de visualisation
et un bouton pour enregistrer en local.
Contrôles pour visualisation en plein écran, 1x1, boutons pour multi-écrans de 2x2 et
4x4 pour des unités de 8 et 16 caméras.
Le contrôle de mesure de l’image assure qu’une caméra qui capture l’image d’une
personne le fait avec une résolution suffisante. Cliquez sur le contrôle, et une nouvelle
fenêtre s’affichera avec l’image de la caméra. Maintenant sélectionnez l’image de la
caméra, et sélectionnez l’image de la personne pour vérifier qu’elle est plus grande
que 90x60 pixels (taille demandée dans la loi française). Si on n’arrive pas à cette taille, le
carré s’affiche en couleur rouge, et dans le cas contraire en vert.
Fig. 7 – Contrôle de mesure d’image
Enregistrement manuel
L’utilisateur dispose d’un bouton pour l’enregistrement local des séquences vidéo. Son
activation/désactivation est manuelle et quand l’enregistrement local a été activé, le bouton
change de couleur jaune à rouge.
SEUL S’ENREGISTRE LES IMAGES DE LA CAMERA SELECTIONNEE SUR LE MONITEUR
VGA, de ce fait, si vous êtes en mode multi-écrans, assurez-vous que les images que vous
souhaitez enregistrées se trouvent sur le cadrant actif.
Vidéo en plein écran et multi-écrans
Sur le moniteur VGA, vous pouvez visualiser simultanément les images de différentes
caméras en utilisant le bouton de multi-écrans.
L’utilisateur peut sélectionner l’option d’écran complet o vue quadrant de 2x2.
Manuel d’utilisateur - 19
Fig. 8 – Visualisation en mode normal, plein écran et 2X2 quadrants
Il y a toujours un quadrant sélectionné qui se distingue des autres car il est encadré de rouge
et non de bleu. La caméra associée à celui-ci sera celle sélectionnée sur le moniteur VGA.
Pour choisir une caméra dans un quadrant spécifique, vous devrez sélectionner d’abord le
quadrant (il passera en jaune) et ensuite sélectionner la caméra, qui changera aussi de
couleur (dans son cas, c’est en jaune). L’association des caméras aux fenêtres vidéo reste
enregistrée et la prochaine fois que vous irez sur cette vue, les caméras seront
présélectionnées.
Contrôle de Dômes
Lorsque la caméra sélectionnée est un dôme, l’interface vous offrira des contrôles
additionnels qui incluent le mouvement du dôme dans toutes les directions, l’ajustement du
zoom, focus et iris. La série de contrôles peuvent varier selon le model du dôme mais la
procédure est fondamentalement identique dans chaque cas.
Sur La Commande D'Écran: De la manière locale et pour le moniteur VGA le dôme peut être
commandé autant avec la souris dans les quarts de cercle que dans plein écran.
En serrant sur le manche du dôme ou de l'écran, le curseur de la souris change et le
mouvement envoyé au dôme est placé au centre de l'image, indiquant avec une flèche. Afin
de commander sur l'écran il suffit de cliqueter avec la roue centrale de souris sur l'écran de
sorte que celui-ci revienne à sa manière habituelle.
Noms des prépositions: Des prépositions d'un dôme peuvent être assignés aux cinq noms.
Après avoir cliqué sur le bouton "a prépos" apparaît un menu déroulant où écrire un nom qui
décrit a préréglé la correspondance. En serrant sur le nombre, le dôme se déplace jusqu'à la
position programmée.
Configuration de dôme par OSD: Dans le cas des dômes qui fonctionnent avec la
configuration par OSD à côté du dôme apparaît un nouveau bouton qui laisse activer/
demander cette manière de configuration, l'opération dépend de chaque type de dôme
(Consulter consultez les modèles avec cette fonction)
Contrôle pour sélection des
caméras y de prépositions
enregistrées
Contrôle du
déplacement du dôme
Fig. 9 - Contrôles pour dômes
Manuel d’utilisateur - 20
Ajustement du zoom, de zoom, iris
et focus de la caméra
Panneau des entrées et sorties
Sur la partie inférieure gauche, vous trouverez le panneau des entrées et sorties d’alarme,
visible dans n’importe quel mode de visualisation, sauf en plein écran.
Fig. 10 – Panneau des entrées/sorties d’alarmes
La couleur des icones indique l’état logique. Les entrées avec une sphère rouge sont actives
(en alarme) et les entrées avec une sphère verte sont au repos.
Dans le cas de sorties numériques, en plus d’indiquer son état avec des couleurs, il est
aussi indiqué, avec la forme, si la sortie a été configurée pour être ou non contrôlée
manuellement par un utilisateur.
Sphère verte
Sortie non active, associée à une partie interne de l’équipement.
Sphère rouge
Sortie active, associée à une partie interne de l’équipement.
Bouton vert
Sortie non active, contrôlée par l’usager.
Bouton rouge
Sortie active, contrôlée par l’usager.
Clé de protection des séquences (custody)
La clé de protection des séquences (custody) permet l’arrêt de l’enregistrement des
séquences sur le disque dur de l’unité. De ce fait, aucune nouvelle séquence ne peut être
enregistrée. Cette fonction est utile en cas de vol car les séquences enregistrées peuvent être
conservées beaucoup plus de temps que dans sa configuration.
Pour activer cette protection, il faut positionner, vers le haut, l’interrupteur qui se trouve dans
la partie postérieure de l’appareil. Automatiquement, l’unité protégera les images enregistrées
en bloquant l’accès au disque dur pour tout nouvel enregistrement.
Pour revenir au mode normal de fonctionnement, positionner l’interrupteur dans sa position
originale et l’unité récupérera toutes ses fonctions.
Vous pouvez vérifier l’état de la clé de protection des séquences (custody) dans le panneau
d’information qui apparaît sur la droite de l’écran de vidéo en directe et enregistrée.
Manuel d’utilisateur - 21
Contrôle depuis le clavier
En plus de la souris, vous pouvez exécuter certaines actions en utilisant le clavier ou le clavier
virtuel de l’appareil.
Dans la table suivante, vous verrez la description des commandes. Pas besoin de la touche
"enter" et pas de différence entre majuscules et minuscules. Certaines actions permettent
différentes commandes. Le caractère # doit être remplacé par le préfixe numérique
correspondant.
CONTROLE
MONITEUR
VUE
AFFICHAGE
CAMERA
PRESET
HAUT
BAS
GAUCHE
DROITE
IN
OUT
ALARME
STOP
SORTIR
COMMANDE
#M
#/
#V
#*
#D
#+
#C
# enter
#P
#U

N

H

J

I
Home
O
End
A / PgUp
S / PgDown
Q
.
Del
ACTION
Sélection de moniteur (0-VGA, 1- MON1, 2- MON2)
1-4V passe au mode 1,2x2, 3x3 ou 4x4 caméras sur le moniteur VGA
0V passe de l’écran normal à plein écran y vice-versa
Sélection d’affichage (1-16). Seulement en VGA
Sélection de caméra (pour moniteur et affichage sélectionné).
Aller au preset (pour caméra active sur moniteur actif)
Haut (pour caméra active sur moniteur actif)
Bas (pour caméra active sur moniteur actif)
Gauche (pour caméra active sur moniteur actif)
Droite (pour caméra active sur moniteur actif)
Zoom In (pour caméra active sur moniteur actif)
Zoom Out (pour caméra active sur moniteur actif)
Alarme: enregistrement d’urgence (local)
Stop: Arrêt de l’enregistrement d’urgence
Réinitialiser commande (efface la dernière entrée)
Note: N’importe quelle lettre qui n’est pas définie réinitialise la commande.
Manuel d’utilisateur - 22
4.3 Vidéo enregistrée
Pour accéder au vidéo enregistrée, cliquez sur le bouton “Vidéo enregistrée” de la barre
principale d’options. L’accès n’est pas autorisé pour les utilisateurs du niveau Opérateur sauf
si ce niveau a été modifié dans la section “Configuration des profils”
Fenêtre et commandes pour
la relecture des séquences
Donnés de l’unité et calendrier pour
la sélection des séquences
Panneau des caméras
Recherche intelligente de
vidéo enregistrée par
VMD en locale
Visualisation de vidéo en directe
simultanément
Barre horaire des séquences
enregistrées
Fig. 11 - Ecran principal de vidéo enregistrée
Cet écran présente un calendrier pour sélectionner une journée dont vous souhaitez voir les
séquences, un panneau pour la sélection des caméras, une barre horaire pour la sélection de
la séquence et une fenêtre avec commandes pour la relecture.
À la droite du viseur sont les touches d’accès à l’’écran d’exportation et d’effacement
d’images. L’administrateur a aussi le permis pour pouvoir effacer les images que sont en train
d’être visualisées.
Cet écran enregistre automatiquement les paramètres de la dernière session de l’utilisateur:
date, caméra, heure et vidéo en pause sur la séquence relue pour la dernière fois. Si aucune
relecture n’a été faite ou que la dernière relue n’est plus sur le disque (vidéo effacée),
l’application montrera le jour, la caméra, l’heure et la vidéo en pause de la dernière séquence
enregistrée.
Calendrier
Le calendrier affiche en gris les jours sans vidéo, en blanc ceux avec vidéo et en jaune, le jour
sélectionné (en cliquant dessus). Pour changer de mois ou année, vous disposez de bouton
de déplacement sur la gauche et sur la droite du mois et année en cours. Vous disposez de
boutons Début/Fin pour sélection automatique du premier/dernier enregistrement effectué par
l’unité.
Manuel d’utilisateur - 23
En blanc, les jours avec
enregistrement et en jaune,
jour sélectionné
Année et mois du calendrier et
boutons pour modifications
Accès direct à
l’enregistrement le plus
ancien qui est stocké
dans l’appareil
Accès direct au dernier
enregistrement effectué
Fig. 12 – Calendrier des enregistrements
Sélection des caméras
Les caméras apparaissent numérotées, accompagnées d’une icone d’enregistrement et avec
le nom défini.
L’icone des caméras sans
enregistrement du jour
sélectionné apparaît en gris
La caméra sélectionnée avec de la
vidéo enregistrée est en jaune
La couleur des icônes
indique s’il y a un
enregistrement ou non et
son type (alarme,
événement, en continu)
Fig. 13 – Sélecteur de caméras
La couleur des icones des différentes caméras représente le type de vidéo enregistrée
(continu, sur événement ou alarme). Les caméras avec une icone grise n’ont pas de vidéo
enregistrée pour le jour sélectionné.
Gris
Sans enregistrement
Rouge foncé
Avec enregistrement sur alarme
Rouge clair
Avec enregistrement sur événement
Rose
Avec enregistrement en continu
Pour sélectionner une caméra, cliquer sur l’icone correspondant. La caméra sélectionnée
apparaîtra en jaune.
En passant la souris sur les différentes caméras, sans cliquer, vous obtiendrez les temps de
visualisation de la vidéo enregistrée que celle-ci contient.
Manuel d’utilisateur - 24
Recherche de séquences
Sur la partie inférieure de l’écran, vous disposez d’un panneau horaire dans lequel
apparaissent les enregistrements existants pour le jour choisi et la caméra sélectionnée. Le
panneau montre pour chaque caméra, trois tranches correspondantes aux enregistrements
sur alarme, événement, et en continu. Dans chaque tranche, les périodes contenant des
séquences enregistrées apparaissent en couleur.
Jour et heure sélectionnés où le
curseur est positionné
Zoom pour la recherche
précise de séquence
Fig. 14 – Versions du panneau des tranches horaires journalières pour alarme, événement et en
continu
Vous pouvez sélectionner la séquence en déplaçant le curseur ou en cliquant sur les traits de
couleurs qui marquent l’existence d’une d’entre elles. Dans les deux cas, l’application
montrera, dans la fenêtre principale et en pause, la séquence la plus proche qu’il trouvera
(indépendamment du type d’enregistrement trouvé).
Vous pouvez aussi affiner la recherche en faisant un zoom avec l’icone loupe de la partie
supérieure droite du panneau pour obtenir une nouvelle vue avec des valeurs plus précises de
l’intervalle temps choisi.
Relecture de séquences
La zone centrale contient une fenêtre pour la vidéo enregistrée où vous pourrez relire les
séquences enregistrées. N’importe quel changement (caméra, heure, etc.) donne lieu à la
représentation, dans la fenêtre centrale, des séquences correspondantes en mode pause.
Sur la partie inférieure vous trouverez les commandes pour la relecture.
Saut arrière / retour rapide / image précédente /
Lecture et pause
Image suivante / avance rapide / saut avant
Le bouton de l'avance rapide
permet à l'incrémentales
d'augmenter la vitesse de la
reproduction serrant sur lui, 4x,
8x et 16x. La valeur de la vitesse
apparaît sur le bouton
Fig. 15 - Commandes pour la relecture
En plus de la barre de commandes, sur la partie inférieure gauche vous pouvez voir
l’information sur le type de séquence (continu, alarme ou événement) et les images par
secondes correspondant à l’enregistrement.
Fig. 16 – Barre de progression
Manuel d’utilisateur - 25
Pour les séquences vidéo enregistrées sur événement/alarme, vous disposez de quatre
boutons supplémentaires sur la partie inférieure permettant le déplacement rapide entre
événements.
Aller au moment de l’alarme de
l’événement précédente
Aller au moment de l’alarme
de l’événement suivante
Aller au début de l’alarme/événement de la séquence
Aller au moment de l’alarme/l’événement
Fig. 17 - Boutons supplémentaires pour relecture d’événements
Recherche intelligente de vidéo enregistrée par VMD.
Cette recherche est appliquée sur n’importe quel type d’enregistrement. En pulsant sur le
bouton situé à la droite du viewfinder, l'option active pour former la recherche de mouvement.
Le calendrier et le sélecteur des appareils-photo sont déshabilités puisque la recherche simple
est appliquée à l'appareil-photo choisi précédemment.
Les commandes de VMD
Les boutons de
navigation entre images
Séquence filtré
Fig. 18 – Recherche intelligente de vidéo enregistrée par VMD.
En pulsant sur le bouton de configuration
une maille est sur la dernière image qui s'est
reproduite de la vidéo enregistrée. Sur cette maille l'utilisateur peut choisir les cellules pour
lesquelles on veut faire la détection de mouvement. Un autre paramètre est sensibilité, est
trois types baisse (l), moyenne à (m) et haute (h) que le type délimite la recherche qui est
voulue pour faire.
Une fois que la configuration est faite en pulsant sur le bouton
la recherche est faite.
Les résultats se trouvent sur la barre d’heure dans les bande de couleur verte un
enregistrement dans continu, les boutons pour reproduction, saut de retour et saut avancer
sont transformés en pour rechercher la vidéo d’événement.
Manuel d’utilisateur - 26
Visualisation simultanée de vidéo en directe et enregistrée
Sur le coté droit de la fenêtre, vous trouverez une icone pour commuter de l’écran
normal de vidéo enregistrée à une fenêtre mixte avec un quadrant de vidéo enregistrée (en
bas à droite) et 3 quadrants de vidéo en directe.
La représentation et le fonctionnement de la vidéo enregistrée sont identiques au mode écran
normal (à part la taille des fenêtres de vidéo).
Pour la visualisation de vidéo en directe, l’opérateur a à sa disposition trois quadrants qu’il
pourra activer en se positionnant sur eux avec la souris. Le quadrant actif changera la couleur
de son cadre à jaune. Sur la gauche, il y a un panneau de caméras avec un numéro pour
chacune d’entre elles et l’indication de leur état pour que l’utilisateur associe à chaque
quadrant la caméra qu’il souhaite voir. L’association se fera en sélectionnant en premier le
quadrant et ensuite en cliquant sur le numéro de la caméra souhaité. La caméra associée au
quadrant actif changera de couleur (jaune) alors que celles dans les autres quadrants seront
de couleur bleue.
Cette association s’enregistre automatiquement et restera pour la session suivante de
visualisation mixte de vidéo en directe et enregistrée. De la même manière, si vous changez
d’écran en étant en mode visualisation mixte, si vous rentrez de nouveau, la partie vidéo
enregistrée sera dans cette configuration.
Fenêtres de vidéo en directe
et panneau pour la sélection
de caméras
Panneau de sélection de caméra de
vidéo enregistrée et fenêtre pour
la relecture
Fig. 19 – Visualisation de vidéo enregistrée et en directe
4.4 Exportation de vidéo enregistrée
Pour pouvoir exporter une vidéo enregistrée, l’application dispose d’un écran
spécifique au quelle seulement l’utilisateur Administrateur a accès par défaut, L’accès à cette
écran peut être modifié dans la section Configuration des profils. On accède à cet écran en
sélectionnant l’icône qui apparaît dans la partie inferieure droite de l’écran de la vidéo
enregistrée.
Manuel d’utilisateur - 27
Résumé
d’information et
barre de chargement
Fig. 20.– l’écran d’exportation de vidéo enregistrée
Pour pouvoir exporter, il faudra indiquer le dispositif externe, la caméra ou les caméras à partir
desquelles vous souhaitez exporter et l’intervalle souhaité. A cet effet, vous disposez des
tableaux suivants:
Dispositif: Les dispositifs acceptés pour l’exportation de séquences sont l’enregistreur interne
du CD/DVD de l’appareil (dans le cas où le modèle dispose d’un enregistreur) ou le dispositif
de stockage (du type USB Mass Storage) via USB. La liste dépliante montrera le dispositif,
l’enregistreur de CD/DVD ou les deux, qui seront connectés à votre appareil. Lorsque vous
aurez sélectionnez le dispositif, les données sur l’espace libre disponible en Megaoctets et la
taille maximum exportable apparaîtront en dessous. A défaut, ce sera le dispositif USB dont
vous disposez qui apparaîtra. Pour actualiser les données du dispositif vous pouvez cliquer
sur le bouton rafraichir quand vous le souhaitez.
Caméras: En dessous du tableau du dispositif se trouve un tableau de caméras pour indiquer
la camera ou les caméras à partir desquelles vous désirez exporter les images, une fois le
dispositif sélectionné.
Date de référence: la date de référence par défaut est celle qui est sélectionnée dans l’écran
d’enregistrement de vidéo en cliquant sur le bouton d’exportation. Cette date peut être
modifiée avec le calendrier et le tableau des horaires situé à sa droite. Quant à l’intervalle de
vidéo exportable, il y a un sélecteur qui permet de choisir un intervalle centré, en avant ou en
arrière par rapport à l’heure de référence.
Temps total d’exporter: Apres avoir introduit les données antérieures, vous pouvez choisir
que l’application calcule automatiquement le temps maximum qu’il peut stocker ou bien vous
pouvez indiquer manuellement le temps total souhaité.
RAW vidéo: La vidéo enregistrée peut être exportée sous format RAW ou sous le format de
vidéo natif. Ce format permet d’exporter plus d’information en moins de temps. Si vous
exportez des séquences sous format RAW il vous faudra un viseur spécifique que se copiera
automatiquement dans le dispositif de stockage pour pouvoir visualiser ces séquences vidéo
exportées.
Manuel d’utilisateur - 28
Sommaire: Vous pourrez voir un résumé du résultat de votre sélection,
en cliquant sur 'Calculer', dans le carré en bas à droite de l’écran qui
montrera les données de la date initiale et la date finale de
l’enregistrement, numéro de caméras à partir desquelles vous souhaitez enregistrer et
l’estimation de la taille et du temps de l’exportation.
Si vous êtes sûre de votre sélection, cliquez sur le bouton «exporter» une barre de
chargement apparaîtra. Vous pouvez annuler l’exportation en cliquant sur le bouton «annuler»
ou en retournant à l’écran de vidéo enregistrée pour pouvoir continuer à travailler.
Logs: Dans la partie inferieure de l’écran se trouve le bouton qui donne accès au log qui est
généré par l’exportation de vidéo, dans ce log on trouve l’utilisateur, la date et ce qui a été
exporté. Ces données sont seulement accessibles par l’utilisateur administrateur.
De retour à l’écran, un message, comme celui de l’illustration ci-dessous apparaît si
l’exportation a été effectuée correctement. Dans le cas contraire, le message «erreur» est
affiché.
Fig. 21 – Exportation effectuée sans erreur
Comme dans le cas des enregistrements à distance, les séquences vidéo s’enregistrent
comme des fichiers MPEG dans le répertoire suivant:
DEVICE:\Nomdel’unité\aaaa\mmm\dd\cam
Avec:

Nomdel’unite : le nom de l’unité de laquelle procèdent les images

Aaaa : l’année

Mmm : le mois

dd : le jour de l’enregistrement de la séquence

cam : le numéro de la caméra.
Le fichier de vidéo a le format suivant:
cam_nomdelacaméra_hh.mm.ss-hh.mm.ss.mpeg
Manuel d’utilisateur - 29
Avec:

cam : le numéro de la caméra

nomdelacaméra : le nom de la caméra

hh.mm.ss : heure, minute et seconde respectivement, indiquant dans les trois
premiers, le moment de l’enregistrement et dans les trois derniers, le moment de la fin
de l’enregistrement de la séquence elle-même.
Fig. 22 – Format des fichiers en cours
4.5 Fin de session
Dés que vous voulez abandonner la connexion, vous pouvez cliquer sur le bouton de la barre
supérieure. En cliquant, la session se fermera et l’écran d’accueil apparaîtra de nouveau.
Manuel d’utilisateur - 30
5 Utilisation à distance
Le scénario de base d’utilisation est composé d’un ou plusieurs VX connectés sur un même
réseau de communications, que celui-ci soit un réseau privé ou Internet et d’un ou plusieurs
postes opérateur (PCs avec Internet Explorer) qui y accède via TCP/IP.
Pour travailler avec l’unité, l’utilisateur dispose d’une interface dont les écrans et outils sont
décrits dans les paragraphes suivants. De la même façon c’est possible de se connecter avec
les unités VX à travers du logiciel superviseur.
5.1 Configurations logiciel et hardware minimum
L’ordinateur à utiliser comme poste de travail à distance doit disposer de:

PC avec Microsoft Windows XP avec Service Pack 2, Windows Vista ou Windows 7.

Carte graphique SVGA, 1.024x768 pixels, couleur vraie 16 bits.

Moniteur couleur de 15” (recommandé 17”).

Carte de réseau Ethernet 10/100 base T.

Souris et clavier.

Microsoft Internet Explorer 6.0 ou supérieur.
Dans les options de sécurité, assurez-vous que celles-ci sont paramétrées à «Moyenne»
(“Outils” / “Options Internet” / “Sécurité”/ “niveau par défaut”/ “moyenne”). Si vous utilisez un
niveau de sécurité personnalisé, vérifié que vous avez les options suivantes activées :
Automatisation
- Séquence de scripts ActiveX -> Activée
Contrôles ActiveX et plugins
- Contrôle ActiveX reconnus sûrs pour l’écriture de scripts -> Activer
-Télécharger les contrôles ActiveX signés -> Activer / Demander
-Exécuter les contrôles ActiveX et les plugins -> Activer
Téléchargements
- Téléchargement de fichiers -> Activer
Divers:
- Soumettre les données de formulaire non codées -> Activer / Demander
- Autoriser l’actualisation des métafichiers -> Activer
5.2 Procédure de connexion
Pour vous connecter à une unité n’oubliez pas d’écrire http:// et puis l’adresse ip de l’unité (si
le port http est différent au 80 il faut ajouter : et le numéro de port). Exemple : http://
192.164.52.23:85
Si l’unité est connectée au même réseau que l’ordinateur auquel on y accède, il vous suffira
simplement d’écrire l’adresse IP du VX dans la partie «adresse» d’Internet Explorer.
Par contre, si vous y accédez à travers d’Internet (accès externe), il vous suffira d’entrer
l’adresse IP publique (dans le cas d’une adresse IP fixe) ou se connecter à:
identity.dnsvídeo.net (dans le cas d’une adresse IP dynamique). Le champ identity, que vous
trouverez en dessous de l’appareil, se compose des lettres SN suivi de son numéro de série.
De cette manière, son nous avons une unité avec identity: SN03060963151234, l’adresse de
connexion sera: SN03060963151234.dnsvídeo.net.
Pour obtenir plus de détails sur le fonctionnement de l’adressage IP dynamique, veuillez
consulter la note technique “connexion depuis un réseau externe”, disponible sur www.visualtools.com.
Manuel d’utilisateur - 31
Note:
Si vous ne connaissez pas le champ « identity » d’un appareil et que vous ne pouvez pas
l’obtenir, vous pouvez le récupérer via le programme « Vsfinder » depuis le même réseau
local. En dessous du type d’unité, vous trouverez le numéro de série auquel vous devrez
ajouter les lettres SN pour composer le champ « identity » de cette unité.
A la première connexion, Internet Explorer vous demandera d’installer un ActiveX qui permet
la visualisation de l’interface du VX. Dés que vous voyez cette demande, cliquez sur
«Accepter». Si cette fenêtre n’apparaît pas ou vous n’êtes pas capable de voir la vidéo,
veuillez vous assurer que les options de sécurité de son Internet Explorer son celles indiquées
dans la paragraphe précédent.
L’appareil est identifié par une adresse IP ou un nom qui peut
être utilisé dans l’Internet explorer.
Fig. 23 - Connexion à un appareil VX
Remarque:
Pour une meilleure visualisation, nous recommandons de maximiser la fenêtre de l’explorateur
en pressant F11. Vous pourrez revenir au format normal à tout moment en appuyant de
nouveau sur F11.
5.3 Initialisation d’une session
A la connexion, vous verrez la page d’accueil de l’interface où vous devrez choisir la langue
souhaitée ainsi que l’utilisateur/mot de passe pour l’ouverture de la session.
Il existe trois niveaux d’accès qui donnent accès par défaut au caractéristique suivante qui
peuvent être modifiés dans la section “Configuration des profils:

Opérateur –accès à l’écran de vidéo en directe.

Superviseur – accès aux écrans de vidéo en directe et enregistrée.

Administrateur – accès total (vidéo en directe, vidéo enregistrée et configuration)
Niveau d’utilisateur
Indique s’il y a d’autres
utilisateurs connectés au
même moment
Mot de passe
Sélection de la langue
Fig. 24 - Page d’accueil de l’interface
Chaque niveau dispose d’un mot de passe par défaut, qu’on retrouve au début du manuel.
Pour éviter les accès indésirables, il est recommandé de les changer, à la fin de l’installation,
depuis l’écran de configuration (niveau administrateur). En cas d’oubli, vous pourrez récupérer
les valeurs par défaut en cliquant sur le bouton de «factory settings».
Manuel d’utilisateur - 32
Barre des menus
Une fois la connexion établie, l’interface apparaîtra dans la fenêtre du navigateur. La barre
supérieure, commune à tous les écrans, contient les options principales disponibles de vidéo
directe, vidéo enregistrée, état, configuration et quitter.
Pour accéder à n’importe laquelle de ces options, il suffit de cliquer sur le bouton
correspondant. L’option choisie apparaît dans une couleur différente des autres.
Fig. 25 - Barre des menus du VX
5.4 Vidéo en directe
Sur l’écran de vidéo en directe apparaissent les images de la caméra sélectionnée (par défaut
apparaît la première avec un signal vidéo), avec un texte incrusté indiquant la date, l’heure et
le nom de la caméra.
Cette écran est disponible pour chaque utilisateur sauf si les niveaux on été modifiés dans la
section Configurations des profils.
Fig. 26 - Ecran de vidéo en directe
Panneau d’informations
Dans la partie droite se trouve un panneau informatif dans lequel apparaît le nom de
l’appareil, son adresse IP, un bouton pour la prise de photo associé à la petite fenêtre pour sa
visualisation et un bouton de génération de rapport. Dans cette zone apparaît aussi:

Si aucun disque ne fonctionne, qu’il y a une erreur ou que l’appareil a été modifié
parce qu’on lui a ajouté plus de disques que ceux prévus au moment de la fabrication,
un message d’erreur apparaît à coté de l’icone disque dur et celui-ci clignotera.

Si la clé de protection des images (custody) est activée, un message apparaît à coté
de l’icone du verrou et celui-ci clignotera.

Si la température du disque/disques dur/durs a dépassée la limite établie.
Manuel d’utilisateur - 33
Dans le cas où plusieurs incidents parviennent en même temps, celui qui a le plus
d’importance sera affiché.
Nom de l’unité
Adresse IP de
l’équipement
Indicateur des
images sous
protection
Prendre une
photo
Heure et date de
l’appareil
Image
capturée
Génération de
rapport
Fig. 27 - Informations générales de l’appareil
Prendre des photos et génération de rapport
Avec un simple clic sur l’icone «caméra de photo», vous garder l’image que vous être en train
de visualisez en directe. Avec celle-ci, vous pouvez générer un rapport en cliquant sur l’icone
à la droite de la «caméra de photo».
On ouvrira une nouvelle fenêtre ou on doit introduire un nom pour le rapport et un
commentaire, on doit prendre en compte que la fenêtre du rapport peut être derrière la fenêtre
active de l’explorateur ou qu’elle ne s’affiche pas si les popups sont bloqués.
Le rapport est un fichier au format PDF qui contient la photo prise avec le nom de la caméra,
le nom de l’unité, la date et l’heure. De plus, au moment de la génération de celui-ci, vous
pourrez introduire des commentaires et ensuite, vous choisirez l’emplacement de sa
sauvegarde sur le disque dur.
Clé de protection des séquences (custody)
Vous pouvez vérifier l’état de la clé de protection des séquences (custody) dans le panneau
d’information qui apparaît sur la droite de l’écran de vidéo en directe et enregistrée.
Caméras et images de référence
Le panneau à gauche de l’écran contient l’information sur toutes les caméras connectées à
l’appareil, avec leurs noms et leur état, une image de référence de la caméra dont la vidéo est
en cours de réception.
L’image de référence d’une caméra peut être changée en faisant un double-click sur le cadre
où elle apparaît, de ce fait, celle montrée à ce moment-là dans la fenêtre de vidéo en directe
sera prise comme nouvelle image de référence.
Seulement Seul les utilisateurs avec le niveau d’administrateur peuvent changer l’image de
référence au si les niveaux on été modifiés dans la section Configurations des profils. L’image
de référence de chaque caméra peut se voir en passant simplement la souris sur les icones
des caméras.
Manuel d’utilisateur - 34
Image de référence
La couleur de la caméra
indique son état.
Toutes les caméras ont un nom
associé. Le nom de la caméra
sélectionnée est mis en évidence.
Ronde vidéo
Fig. 28 - Information sur les caméras
L’état de chaque caméra s’exprime au moyen du code de couleurs suivant :
Vert
Caméra connectée et avec signal vidéo
Rose
Caméra enregistrant en continu
Rouge clair
Caméra enregistrant sur événement
Rouge foncé
Caméra enregistrant sur alarme
Jaune
Caméra configurée pour l’enregistrement et qu’a perdue le signal
Barrée
Caméra non connectée et non configurée pour l’enregistrement
Les noms et numéros des caméras affichent différentes couleurs selon l’utilisation faites.
Jaune
Caméra sélectionnée
Bleu
Caméra visualisée sur un autre quadrant.
Gris
Caméra sans signal ou non installée
Pour sélectionner la caméra dont vous souhaitez voir la vidéo dans la fenêtre principale,
cliquez sur l’icone correspondant. Si vous sélectionnez une caméra sans signal, l’écran sera
noire.
Manuel d’utilisateur - 35
Bleu pendant la
réception d’images
Contrôles Vidéo
Vous pouvez trouver les différents contrôles dans la partie
inférieure la fenêtre centrale: un indicateur lumineux indique la
réception d’images, les ajustements de luminosité, couleur,
contraste, rappel des réglages d’image par défaut, visualisation
en plein écran, quad ou multi-écrans et un bouton marche/arrêt
d’enregistrement local d’images. La vidéo en directe peut être
enregistrée sur le disque dur local.
Ajustements de
luminosité, contraste
et couleur
Réglage d’image par
défaut
Image en plein écran
Vidéo en plein écran et écran multiple
Il est possible de voir simultanément des images de cameras en
utilisant les touches d’écran multiple. L’utilisateur peut
sélectionner l’aperçu de quadrants de 2X2, 4x4 pour des unités
de 8 et 16 caméras ou plein écran en cliquant sur les boutons
prévus à cet effet.
Visualisation multiécrans
Démarrer / arrêter
l’enregistrement local
Fig. 29.-. Visualiser à distance des quadrants multiples
La caméra sélectionnée apparaît dans le quadrant actif et se distingue des autres par une
marque jaune au lieu d’une marque noire et toutes les opérations se réalisent à partir d’elle
(photos, rapport, réglage, enregistrement local..).
Le changement de caméra s’effectue en cliquant directement sur la caméra désirée du
tableau des caméras ou en cliquant à nouveau sur le bouton des quadrants qui montrera alors
les «n» caméras suivantes.
Manuel d’utilisateur - 36
Contrôle de Dômes
Lorsque la caméra sélectionnée est un dôme, l’interface vous offrira des contrôles
additionnels qui incluent le mouvement du dôme dans toutes les directions, l’ajustement du
zoom, focus et iris. La série de contrôles peut varier selon le model du dôme mais la
procédure est fondamentalement identique dans chaque cas.
Mouvement manuel du dôme: haut / bas, gauche / droite.
Les flèches intérieures / extérieures produisent des
mouvements lents / rapides.
Fig. 30 - Contrôles des dômes
Pour sélectionner une position programmée ou une
caméra, appuyer sur le numéro (ou numéros)
désiré(s) + la touche “preset” ou “caméra”. “clear”
efface le contenu de la case texte. “save” sauvegarde
les paramètres actuels dans le preset désiré.
Ces contrôles permettent l’ajustement du zoom,
focus et iris
5.5 Vidéo enregistrée
Pour accéder à la vidéo enregistrée, cliquez sur le bouton “Vidéo enregistrée” de la barre
principale d’options. L’accès n’est pas autorisé pour les utilisateurs du niveau Opérateur. La
fenêtre suivante apparaît:
Calendrier où apparaît en gras, les
jours avec de la vidéo enregistrée
Panneau
d’informations
Jour sélectionné
Codes de couleurs pour
enregistrement en continu, sur
événement ou alarme
Fig. 31 - Ecran principal de vidéo enregistrée
A gauche se trouve un calendrier pour choisir le jour dont nous voulons visualiser les
séquences. Par défaut, le jour actuel est sélectionné.
Manuel d’utilisateur - 37
La partie centrale montre les séquences des caméras distribuées par tranches horaires.
Chaque caméra en possède trois distinctes qui correspondent à l’enregistrement en continu,
sur événement et sur alarme.
Les intervalles avec des séquences enregistrées apparaissent et vous devrez simplement
cliquer sur celui que vous souhaitez pour accéder à un deuxième écran, comme sur la figure
suivante, dans lequel l’intervalle horaire choisi est montré avec plus de détails.
Vidéo enregistrée sur
alarme
Vidéo enregistrée sur
événement
Bouton pour revenir à
l’écran précédent
Vidéo enregistrée en
continue
Fig. 32 - Sélection de séquences enregistrées
A l’intérieur de chaque tranche, apparaissent, de façon détaillées, les périodes contenants des
séquences enregistrées. Pour y accéder, cliquez avec la souris sur la zone souhaitée.
L’écran de reproduction apparaîtra alors à l’écran:
Information sur l’unité
d’où proviennent les
séquences
Information de la
caméra et de
l’enregistrement
Contrôles pour
relecture
Fig. 33 - Reproduction de vidéo enregistrée
La fenêtre centrale reproduit les images enregistrées de l’appareil VX. Sur la droite, vous
trouverez une série de contrôles pour ajuster l’image (idem que la vidéo en directe) et sur la
partie inférieure, la barre de contrôle de la reproduction.
Manuel d’utilisateur - 38
À la droite du viseur sont les touches d’accès à l’’écran d’exportation et d’effacement
d’images. L’administrateur a aussi le permis pour pouvoir effacer les images que sont en train
d’être visualisées.
Début de séquence / Retour rapide / Image précédente / Lecture-Pause /
Image suivante / Avance rapide / Fin de séquence
Enregistrer
en local
Pré-alarme
Alarme
Fig. 34 - Contrôles de reproduction de vidéo
Vous remarquerez que pour un enregistrement sur événement/alarme, il y a un jeu
supplémentaire de boutons sur la gauche pour permettre le déplacement rapide entre
événements.
Aller au moment de l’alarme de
l’événement précédente
Aller au début de l’alarme/événement de la séquence
Aller au moment de l’alarme
de l’événement suivante
Aller au moment de l’alarme/l’événement
Fig. 35 - Contrôles de reproduction vidéo par événement/alarme
Sur la parte gauche de l’écran, sous le calendrier, apparaît l’information concernant la
séquence reproduite: date, caméra, heure exacte de commencement et de fin de la séquence
et nombre d’images par seconde.
Fig. 36 - Information sur la séquence sélectionnée
Enregistrement en local et exportation de vidéo
Toutes les séquences, aussi bien de vidéo en directe comme enregistrée, peuvent être
sauvegardées sur le disque dur local (poste opérateur).
Dans le cas de vidéo en directe, il suffit juste de cliquer sur le bouton d’enregistrement
local. L’enregistrement local sera actif jusqu’au moment de re-cliquer sur ce bouton. Dans le
cas d’une vision multi-écrans, seul sera enregistrée la caméra sélectionnée.
En ce qui concerne la vidéo enregistrée, vous devrez cliquer sur le bouton
deux cas, les séquences vidéos s’enregistrent comme des fichiers MPEG :
Dans les
Manuel d’utilisateur - 39
Dépendent du système opérative qui est utilisé les séquences sont sauvegardés dans
différentes dossiers.
Dans le cas de Windows XP la route suivante est :
C:\Documents and Settings\All users\vsvideo\VS-unit\aaaa-mm-dd\
Dans le cas de Windows Vista et Windows 7, avant de pouvoir réaliser un enregistrement de
la vidéo directe ou vidéo enregistrée il est nécessaire de faire une modification dans le
système opérative qui permets de créer les fichiers de séquences. Il faut aller au panneau de
configuration  compte d´utilisateur et il faut désactiver le control d‘utilisateur (UAC). La route
où sont sauvegardées les séquences est la suivante.
C:\Program data\vsvideo\VS-unit\aaaa-mm-dd\
Avec:

Unit : le nom de l’unité

aaaa : l’année

mm : le mois

dd : le jour de l’enregistrement de la séquence.
Le fichier de vidéo a le format suivant:
cam_nomdelacaméra_hh.mm.ss-hh.mm.ss.mpeg
Avec:

Cam : le numéro de la caméra

nomdelacaméra : le nom de la caméra

hh.mm.ss : heure, minute et seconde respectivement, indiquant dans les trois
premiers, le moment de l’enregistrement et dans les trois derniers, le moment de la fin
de l’enregistrement de la séquence elle-même.
Note: Quand vous ne disposez pas de droit pour désactiver le control compte d’utilisateur, il
faut inclure la page web du VX come une adresse web sécurisé. Ouvrez internet Explorer
dans Outils /Option de Internet/Sécurité /Site de confiance et ajouter l’adresse. N’oubliez pas
de décocher serveur sécurisé (https).
Manuel d’utilisateur - 40
5.6 Exportation de vidéo enregistrée
Pour pouvoir exporter une vidéo enregistrée, l’application dispose d’un écran
spécifique au quelle seulement l’utilisateur Administrateur a accès par défaut, L’accès à cette
écran peut être modifié dans la section Configuration des profils. On accède à cet écran en
sélectionnant l’icône qui apparaît dans la partie inferieure droite de l’écran de la vidéo
enregistrée.
Fig. 37.– l’écran d’exportation de vidéo enregistrée
Pour pouvoir exporter, il faudra indiquer le dispositif externe, la caméra ou les caméras à partir
desquelles vous souhaitez exporter et l’intervalle souhaité. A cet effet, vous disposez des
tableaux suivants:
Dispositif: Les dispositifs acceptés pour l’exportation de séquences sont l’enregistreur interne
du CD/DVD de l’appareil (dans le cas où le modèle dispose d’un enregistreur) ou le dispositif
de stockage (du type USB Mass Storage) via USB. La liste dépliante montrera le dispositif,
l’enregistreur de CD/DVD ou les deux, qui seront connectés à votre appareil. Lorsque vous
aurez sélectionnez le dispositif, les données sur l’espace libre disponible en Megaoctets et la
taille maximum exportable apparaîtront en dessous. A défaut, ce sera le dispositif USB dont
vous disposez qui apparaîtra. Pour actualiser les données du dispositif vous pouvez cliquer
sur le bouton rafraichir quand vous le souhaitez.
Caméras: En dessous du tableau du dispositif se trouve un tableau de caméras pour indiquer
la camera ou les caméras à partir desquelles vous désirez exporter les images, une fois le
dispositif sélectionné.
Date de référence: la date de référence par défaut est celle qui est sélectionnée dans l’écran
d’enregistrement de vidéo en cliquant sur le bouton d’exportation. Cette date peut être
modifiée avec le calendrier et le tableau des horaires situé à sa droite. Quant à l’intervalle de
vidéo exportable, il y a un sélecteur qui permet de choisir un intervalle centré, en avant ou en
arrière par rapport à l’heure de référence.
Temps total d’exporter: Apres avoir introduit les données antérieures, vous pouvez choisir
que l’application calcule automatiquement le temps maximum qu’il peut stocker ou bien vous
pouvez indiquer manuellement le temps total souhaité.
Manuel d’utilisateur - 41
RAW vidéo: La vidéo enregistrée peut être exportée sous format RAW ou sous le format de
vidéo natif. Ce format permet d’exporter plus d’information en moins de temps. Si vous
exportez des séquences sous format RAW il vous faudra un viseur spécifique que se copiera
automatiquement dans le dispositif de stockage pour pouvoir visualiser ces séquences vidéo
exportées.
Sommaire: Vous pourrez voir un résumé du résultat de votre sélection,
en cliquant sur 'Calculer', dans le carré en bas à droite de l’écran qui
montrera les données de la date initiale et la date finale de l’enregistrement, numéro de
caméras à partir desquelles vous souhaitez enregistrer et l’estimation de la taille et du temps
de l’exportation.
Si vous êtes sûre de votre sélection, cliquez sur le bouton «exporter» une barre de
chargement apparaîtra. Vous pouvez annuler l’exportation en cliquant sur le bouton «annuler»
ou en retournant à l’écran de vidéo enregistrée pour pouvoir continuer à travailler.
Logs: Dans la partie inferieure de l’écran se trouve le bouton qui donne accès au log qui est
généré par l’exportation de vidéo, dans ce log on trouve l’utilisateur, la date et ce qui a été
exporté. Ces données sont seulement accessibles par l’utilisateur administrateur.
De retour à l’écran, un message, comme celui de l’illustration ci-dessous apparaît si
l’exportation a été effectuée correctement. Dans le cas contraire, le message «error» est
affiché.
Fig. 38 – Exportation effectuée sans erreur
Comme dans le cas des enregistrements à distance, les séquences vidéo s’enregistrent
comme des fichiers MPEG dans le répertoire suivant:
DEVICE:\Nomdel’unité\aaaa\mmm\dd\cam
Avec:

Nomdel’unite : le nom de l’unité de laquelle procèdent les images

aaaa : l’année

mmm : le mois

dd : le jour de l’enregistrement de la séquence

cam : le numéro de la caméra.
Manuel d’utilisateur - 42
Le fichier de vidéo a le format suivant:
cam_nomdelacaméra_hh.mm.ss-hh.mm.ss.mpeg
Avec:

cam : le numéro de la caméra

nomdelacaméra : le nom de la caméra

hh.mm.ss : heure, minute et seconde respectivement, indiquant dans les trois
premiers, le moment de l’enregistrement et dans les trois derniers, le moment de la fin
de l’enregistrement de la séquence elle-même.
Fig. 39 – Format des fichiers en cours
Manuel d’utilisateur - 43
5.7 État
Cet écran est accessible pour les niveaux d’utilisateurs Superviseur et Administrateur par
défaut, l’accès à cet écran peut être modifié dans la section “Configurations des profils”.
Pour accéder à l’écran d’état, cliquez sur le bouton Etat situé dans la barre des menus. Cette
fenêtre apparaît:
Fig. 40 - Ecran d’état de l’unité
Pour les VX4BOX / VX8BOX ne s’affichent que deux entrées de relais et une sortie.
Fig. 41 - Ecran d’état du VX4BOX / VX8BOX
Ici, vous pourrez surveiller l’état des caméras, les entrées d’alarme, les détecteurs de
mouvement, les parties internes du système associées aux sorties relais (disque plein, temps
de fonctionnement, communications, etc.) la condition et la taille totale du disque ainsi que
son occupation.
L’état des entrées d’alarme s’exprime de deux façons :
Au moyen du symbole interrupteur qui indique l’état physique : ouvert / fermé.
Manuel d’utilisateur - 44
Ouvert
Entrée ouverte
Fermé
Entrée fermée
Au moyen d’une couleur qu’indique l’état logique : actif / non actif.
Vert
Entrée non active
Rouge
Entrée active
L’état des sorties relais, s’exprime avec deux symboles et deux couleurs :
Sphère verte
Sortie non active, associée à une partie interne de l’équipement.
Sphère rouge
Sortie active, associée à une partie interne de l’équipement.
Bouton vert
Sortie non active, contrôlée par l’usager.
Bouton rouge
Sortie active, contrôlée par l’usager.
L’état des détecteurs de mouvement s’exprime de deux façons combinées avec une couleur
et un symbole:
Vert
Mouvement non détecté
Rouge
Mouvement détecté
Gris
Détecteur inactif
L’état des disques est montré par les icônes suivantes, de moins à plus d’importance:
Occupation et pourcentage de disque utilisés
Le disque a besoin de maintenance
La clé de protection des images est activée
Disque dur en panne
Un des disques en panne
Température excessive
Disque pas déclaré
5.8 Fin de session
Lorsque vous avez décidé de terminer la connexion avec l’unité, vous devez cliquer sur le
bouton “Quitter” de la barre des menus.
Ensuite, vous revenez automatiquement sur l’écran d’accueil, où le mot de passe et le niveau
utilisateur vous seront demandés.
Si vous ne souhaitez pas vous connecter de nouveau au système, vous pouvez directement
fermer le navigateur d’Internet Explorer
Manuel d’utilisateur - 45
6 Configuration
L’écran de configuration est accessible aussi bien en local comme à distance pour les
utilisateurs du niveau Administrateur.
Pour accéder à l’écran de configuration, cliquez sur le bouton Configuration situé dans la
barre de menus et une deuxième barre s’affichera avec les options suivantes:

Générale

Réseau

Caméras

Horaires

Evènements

Profils
Pour accéder à un de ces écrans, cliquez sur le bouton correspondant situé en dessous de la
barre des menus. L’option sélectionnée apparaît en orange.
Fig. 42 - Barre des menus de configuration
Note:
Pour tous les champs texte dans les menus de configuration, vous pouvez utiliser tous les
caractères sauf les guillemets et les apostrophes. N’oubliez pas de cliquer sur “Sauvegarder”
quand vous avez fini les changements pour l’actualisation des informations. Un avis de
confirmation apparaîtra quand les changements seront sauvegardés.
6.1 Configuration générale apparaît
L’écran de configuration générale apparaît, par défaut, en entrant dans la partie configuration.
Fig. 43 - Ecran de configuration de données générales de l’unité
Manuel d’utilisateur - 46
Écran de configuration à distance.
Celui-ci contient l’utilisateur peut voir et modifier les informations générales de l’unité (nom,
adresse, ville, etc) et les mots de passe.
Vous pouvez également choisir, de manière indépendante, la qualité d’image pour la vidéo en
directe et pour la vidéo enregistrée. La qualité des images peut être choisie sur quatre
niveaux: très haute, haute, moyenne et basse, avec une taille moyenne respective de 12KB,
9KB, 5KB et 3KB par image, la qualité par défaut est très haute. Ici on peut configurer aussi
bien le dispositif d’entrée que le volume d’entrée et de sortie, car l’unité peut
transmettre/recevoir de l’audio.
Et finalement, vous pouvez changer la langue par défaut de l’interface.
L’option Autologin permet á l'unité de retourner a l'écran de vidéo en directe en reprenant la
vue (normale ou complète) ou l’état de la ronde, après une coupure de courant ou un
redémarrage, elle est désactivée par défaut.
L’option température de disque ou se trouve l’option « vérifier » ouvre une nouvelle fenêtre ou
la température actuelle du disque s’affiche, la température maximum et la date de cette
maximum.
Si la température du disque dépasse un limite de >40º un avis apparaît dans la vidéo en
directe.
Vous disposerez en plus de l’option “Insérer nouvelle actualisation” grâce à laquelle vous
pourrez actualiser l’appareil avec des versions de software postérieure localement ou à
distance. Pour obtenir plus d’informations sur la procédure à suivre, veuillez consulter la note
technique “Remote units upgrading”.
Écran de configuration en local.
Si vous effectuez l’accès localement, l’option Clavier apparaît et donne accès à un écran pour
choisir le type de clavier en fonction de la langue.
Aussi, en locale cette option disponible de maintenance de disque dur. En pulsant sur le
bouton, l'écran montre un tableau dans lequel apparaissent les disques durs détectés et les
tests que l'on peut réaliser dans chacun d'eux, ainsi que la possibilité de formater le disque
dur sélectionné.
Il y a deux types de maintenance, moins complète qui est plus rapide et le normal, plus lente
mais plus complète. Dans le cas où la maintenance déterminerait que le disque a une certaine
erreur la durée du processus changera basé sur la correction pour faire.
L’écran inclut aussi deux boutons, aussi bien à distance qu’en local: le bouton Confg. Usine
restaure les valeurs d’usines (voir chapitre correspondant) et le bouton Réinitialiser redémarre
l’unité.
Manuel d’utilisateur - 47
6.2 Configuration réseau
Fig. 44 - Ecran de configuration réseau de l’unité
Réseau
Cet écran permet de visualiser les paramètres de configuration réseau introduits avec
l’application «VSFinder». Les paramètres DNS sont nécessaires en cas d’utilisation
d’adressage IP dynamique, et aussi pour l’envoi de mails et l’emploi du serveur NTP. On vous
conseille d’utiliser les DNS’s recommandés par son fournisseur d’accès à Internet. Avec la
touche « Vérifier » en bas de l’écran, vous pouvez faire une vérification des données de la
connexion, le système réalise une série de tests sur l’état des communications (gateway,
serveur DNS, port HTTP et RTSP) et donne un diagnostique de la connexion.
Transmission vidéo alarme
Notification d’alarmes: L’unité peut être configurée pour envoyer une notification d’alarme par
e-mail après avoir indiqué l’adresse email du destinataire ainsi que l’adresse IP du serveur
SMTP.
Le sujet du message d’alarme sera: "Alarm!!! Unit name:..., Date:..., Camera...." et le contenu
sera: Date et heure, Nom de l’unité, Nom de la caméra, Nom de l’événement qui a déclenché
l’alarme, Numéro de série de l’appareil, Adresse de l’unité (physique), Ville, URL pour se
connecter directement à l’unité.
De plus, le message contient quatre images au format JPEG. La première correspond au
moment de l’alarme, alors que les autres images sont post-alarme avec une seconde
d’intervalle.
Certification de l’envoie de e-mails : Afin d’éviter les spams, certains serveurs requiert
identification de l’utilisateur (certification). La certification peut être SMTP (certification dans le
serveur sortant), avec le nom d’utilisateur et le mot de passe du serveur SMTP ou elle peut
être celle de l’utilisateur POP (connexion préalable au serveur du courrier entrant), avec le
nom d’utilisateur et le mot de passe de l’adresse mail POP et l’adresse IP du serveur POP.
Pour savoir si la certification est nécessaire et de quel type elle doit être, vous pouvez
consultez l’administrateur de réseau ou le fournisseur de l’accès internet.
Manuel d’utilisateur - 48
Envoi á des postes Supervisor : L’unité peut être configurée aussi pour envoyer une
notification d’alarme aux l’adresse IP d'un ou deux Supervisor.
Configuration réseau avancée
Limitation de la bande passante: Il est possible de limiter la bande passante, aussi bien sur le
réseau LAN que pour une connexion à Internet. Limiter la bande passante pour la
transmission des images évite que l’appareil n’occupe toute la capacité réseau quand celui si
est utilisé pour d’autres fonctions.
La configuration des ports vidéo et HTTP est utile quand plusieurs appareils sont connectés
sur un même réseau local et qu’il partage une même adresse IP publique pour se connecter à
Internet (Consulter le nota technique « Connexion a Internet » sur le web pour plus
d’informations).
C'est possible de configurer la connexion entre les valeurs suivantes: port http (80-2048) et le
port vidéo (8080-(8594).
La configuration des ports audio: C'est possible de configurer la connexion entre les valeurs
suivantes: port RTP (7078-8078) et le port SIP (5060-6060).
Activation IP dynamique devra être activée chaque fois que l’accès à l’unité se fera via
Internet et qu’il n’a pas d’adresse IP fixe d’assigné, sinon il ne sera pas possible d’y accéder.
Si l’unité utilise un IP dynamique on doit forcement indiqué un serveur DNS. On vous
recommande utiliser les adresses IP des DNS de votre fournisseur internet. Consulter les
notes techniques sur le web pour plus d’informations.
Note: Pour que votre unité travaille en IP dynamique, il est nécessaire que votre enregistreur
se mette en relation avec un serveur sur internet pour pouvoir transmettre l’information de
l’unité et de sa connexion pour pouvoir travailler en IP dynamique. Les données utilisées par
le serveur ne sont employés que pour cette fonctionnalité. L’activation de l’IP dynamique ne
se fait que sous ces conditions. En cas contraire vous pouvez désactiver l’option d’IP
dynamique.
Type de connexion: Il est possible de fixer le type de raccordement au niveau d'Ethernet, par
défaut ceci en 'auto' mais la valeur peut être modifiée manuellement si l'auto détection n'est
pas fait correctement.
Serveur NTP: Serveur d’horaire automatiquement synchronisé. Par défaut le serveur est
pool.ntp.org, cette direction peut être modifiée quand un serveur NTP local est employé.
Filtre de IPs: Permets d’établir un filtre d’adresse IP autorisé pour se connecter a l’unité.
Pousser sur le bouton configurer pour ouvrir l’écran de filtre d’adresse IP. Quand la liste est
vide toutes les connexions sont admises.
Fig. 45 - Ecran de configuration filtre d’adresse IP
Manuel d’utilisateur - 49
6.3 Configuration des caméras y dômes
L'écran de configuration de la caméra permets de mettre des noms aux caméras (maximum
10 caractères), visualiser et modifier la programmation de l'enregistrement pour
l'enregistrement en continue (couleur verte), par évènement (couleur bleu) et choisir quelles
caméras sont des dômes, configurer leurs protocoles et donner un nom au preset.
En raison des limitations de l’espace disponible, si le modèle possède 16 caméras, celles-ci
apparaissent en deux panneaux de 8 caméras chacun, pouvant être commuté en cliquant sur
le bouton de la partie inférieure gauche.
Configuration des VMD
Effacement et duplicata
configuration
Accès a
noms de
presets
Configuration de la ronde
Fig. 46 - Ecran de configuration des caméras
Enregistrement en continu
Spécifiez quelles caméras doivent enregistrer en continu et les fréquences d’enregistrement,
aussi bien sur horaire que hors horaire. Les horaires se configurent dans l’écran de
configuration des horaires.
Enregistrement sur événement
Spécifiez quelle caméra doit enregistrer sur événement, la vitesse d’enregistrement et les
temps de pré/post alarme. Les événements qui provoquent l’enregistrement de chaque
caméra sont configurables sur cet écran, si ce sont des événements simples ou sur l’écran de
configuration d’événements sur «Condition d’alarme», dans le cas où il faut combiner
plusieurs événements simples. Ensuite, vous pourrez voir la combinaison choisie:
Manuel d’utilisateur - 50
Condition
d’alarme multiple
Condition d’alarme
simple
Fig. 47 – Résultats des Conditions pour l’enregistrement sur événement
Détection de mouvement
La détection de mouvement peut être utilisée pour activer l’enregistrement comme une entrée
d’alarme (mouvement/sans mouvement). La détection de mouvement peut être utilisée pour
générer un événement sur une autre caméra.
Pour accéder à l’écran de configuration du VMD, cliquez sur le bouton VMD de la caméra que
vous souhaitez configurer.
Fig. 48 – Écran de configuration de la détection de mouvement
Configuration: Sur la partie gauche, apparaît le numéro du détecteur de mouvement (il y en
autant que d’entrées vidéos) qui coïncide toujours avec le numéro de la caméra associée. On
peut aussi déterminer si l’activation sera permanente ou selon horaire et même le désactiver.
Enfin, vous pourrez définir si le VMD génère un événement normal ou d’alarme, dans ce cas,
vous devrez spécifier si vous souhaitez un envoi d’email ou via l’envoi d’une VAV.
Pour ajuster la détection de mouvement, vous disposez d’une fenêtre centrale où s’affiche
l’image capturée de la caméra au moment de la configuration et une grille permettant la
sélection des différentes zones (sans limitation). Les cellules activées sont marquées d’un
point. Pour activer/désactiver une cellule, il suffit juste de cliquer sur celle-ci pour l’activer et
re-cliquer dessus pour sa désactivation.
Sur la partie de droite, nous pouvons sélectionner/désélectionner toutes les cellules, montrer
ou cacher la grille et définir la sensibilité du détecteur (haute, moyenne ou basse).
Test du fonctionnement: Vous pouvez vérifier le fonctionnement du détecteur de mouvement
en cliquant sur le bouton “test” situé sur la partie inférieure gauche de l’écran. Pour cela, il est
nécessaire de sauvegarder la configuration pour ne pas perdre accidentellement la
configuration d’un détecteur.
Manuel d’utilisateur - 51
Fig. 49 - Test du détecteur de mouvement
L’écran de test du détecteur de mouvement à une fenêtre principale, on voit la vidéo en
directe et sur la droite, il y a un cadre où l’on peut observer les zones définies et celles
activent en temps réel et, de plus, si elles ont généré un événement.
Configurations: effacer et copier
Les boutons «Effacer» et «Copier» se trouvent en dessous des tableaux de programmation.
Le premier permet d’effacer la configuration de toutes les caméras en une seule fois mais ne
sera effectif que si le dialogue de confirmation a été accepté et que les changements ont été
sauvegardés. Le second permet de copier la configuration (fréquence d’enregistrement et
temps de post et pré alarme) d’une caméra sélectionnée sur un autre rang de caméra.
Configuration d’accès aux caméras
C’est possible limiter l’accès aux caméras aux utilisateurs Operateur et Superviseur, aussi
bien en local qu’à distance. Cliquez sur “configurer” pour avoie accès à l’écran de gestion
d’accès aux caméras. Chaque caméra dispose de deux cases, local et à distance. Pour
masquer une caméra il faut juste décrocher la case correspondante. Par défaut toutes les
caméras sont accessibles par tous les utilisateurs aussi bien en local qu’à distance.
Fig. 50 – Gestion d’accès aux cameras
Manuel d’utilisateur - 52
Configuration du masquage de caméras
Cette option nous permet de masquer des zones de la caméra de façon permanente, aussi
bien pour la vidéo directe, que pour la vidéo enregistrée et aussi pour la transmission
d’alarmes. Cette option est disponible depuis l’interface locale, l’interface web et le Supervisor
VS.
Cliquez sur le bouton “Configurer” et une fenêtre ou vous pouvez définir le masquage
s’affichera. On sélectionne la caméra et les parties de l’image qu’on veut masquer, et puis
cliquez sur « Sauvegarder » pour enregistrer les changements.
Fig. 51 – Écran de masquage de caméras
Vérification de l’installation des caméras
Cliquez sur vérifier pour connaitre l’état de la caméra et le niveau du signal reçu par la
caméra.
Configuration des rondes
Le bouton de ronde de la partie inférieure donne accès à la fenêtre de configuration des
rondes vidéo, où vous pourrez introduire, dans l’ordre souhaité, les caméras à visualiser et les
secondes qu’elles doivent rester sur l’écran.
L’écran présente 2 panneaux de caméras et fréquences: un pour la configuration de la ronde
vidéo à distance et un autre pour la configuration de ronde vidéo en local. Celle-ci peut être
visualisée aussi bien sur le moniteur VGA que sur le moniteur 1.
Manuel d’utilisateur - 53
Fig. 52 - Définition de la ronde vidéo
6.4 Configuration des horaires
L’écran de configuration d’horaires montre et permet la modification des conditions pour
définir les heures de travail du local où est installé l’appareil.
Fig. 53 - Écran de configuration des horaires
Les possibilités de configuration du mode « normal » sont les suivantes :
Activation des horaires via l’entrée numérique num.8. Elle peut se choisir si la condition “en
horaire” est déterminée par l’entrée numérique.
Définition des calendriers: Jusqu’à cinq tranches horaires configurables du lundi au dimanche.
Tout ce qui est inclus dans ces tranches est considéré “en horaire” et le reste sera “hors
horaire”.
Temps de conservation des images sur le disque: permettent de spécifier le nombre de jours
pour l’effacement automatique des séquences. Effacement automatiquement dés que leur
ancienneté atteint ce paramètre (ou avant, s’il est nécessaire de les effacer pour libérer de
l’espace disque).
Date et Heure: permettent de changer la date/heure à distance de l’appareil.
Note: N’oubliez pas de sauvegarder une fois les changements finis. Un message de
confirmation apparaîtra une fois terminé.
Manuel d’utilisateur - 54
6.5 Configuration d’événements
Le troisième écran de configuration, entrées/sorties d’alarmes, permet de visualiser et de
modifier l’enregistrement par événement associée aux entrée numériques et aux détecteurs
de mouvement, ainsi que de visualiser les sorties numériques et de sélectionner leur mode de
fonctionnement.
Fig. 54 - Écran de configuration d’événements
Entrées d’alarme
L’écran de configuration possède plusieurs colonnes:

La première colonne indique l’état logique de chaque signal (vert inactif, rouge actif),
en tenant compte du fait que l’état logique dépend de l’entrée et de sa configuration
“normalement ouverte” ou “normalement fermée” (configurable dans la quatrième
colonne).

La deuxième colonne montre l’état physique de chaque signal (ouvert ou fermé).

La troisième colonne permet de visualiser et d’éditer les noms associés à chaque
entrée.

La quatrième colonne permet de configurer, pour chaque entrée, un type de contact:
“normalement ouvert” (NO) ou “normalement fermé” (NF).

La cinquième colonne permet de choisir à quel moment l’activation peut se faire:
toujours, jamais, sur horaire ou hors horaire.

La sixième colonne (qui est une série de cases, une pour chaque caméra) permet de
configurer sur quelle caméra enregistrer, selon l’activation de chaque entrée.
Quand le camera est un dôme, l'option existe d'aller a un préposition basé sur
l'activation d'une entrée. Dans la colonne du camera correspondant que le nombre de
a préposition est associée à chaque entrée d'alarme en laquelle le dôme au cas où
cela sera placé l'entrée active.

La septième colonne permet définir si l’événement sera considéré comme une alarme
ou non. Dans l’écran de vidéo enregistrée, on peut faire une distinction entre les
séquences enregistrées sur événement et les séquences enregistrées sur alarme.

Dans la dernière colonne, on indique si on veut recevoir un email ou VAV sur
déclenchement d’un événement, incluant les images de l’alarmes.
Manuel d’utilisateur - 55
Sorties relais
L’activation des sorties d’alarmes peuvent être manuelle ou automatique, par défaut sont
manuels, et on peut inverser la logique de fonctionnement. Les options de configuration pour
chaque sorties sont les suivantes:
“Contrôle manuel”: Pour activer/désactiver manuellement la sortie depuis l’interface utilisateur.
“95% du disque dur occupé”: Cette sortie s’active (en activant un relai) quand l’occupation
disque a atteint 95%. Cela ne veut pas dire que l’unité s’arrête d’enregistrée mais que le
nombre de jours sélectionnés pour la conservation des images ne sera pas garantie.
“Horaire de travail”: Cette sortie s’active quand on est dans la plage horaire définie comme
horaire de travail.
“Evénement activé”: cette sortie activera aussi longtemps qu'il y a un enregistrement par
événement.
“Alarme activé”: cette sortie activera aussi longtemps qu'il y a un enregistrement par l'alarme.
"Signal d’Auto Test”: Evénement indiquant que l’unité a démarrer correctement, lors qu’il y a
pas d’erreur de disque ni de signal vidéo et la clé d’images sous protection n’est pas activée.
“Perte de signal vidéo”: Actif quand une caméra n’a plus de signal vidéo.
6.6 Configuration du profil
Dans l’écran de configuration des profils on peut modifier et consulter les permis associés aux
différents utilisateurs. Seulement les administrateurs peuvent gérer ces permis, qui peuvent
être activés ou désactivés en cochent les permis par défaut pour l’utilisateur l’opérateur, et
superviseur.
Fig. 55 - Ecran de configuration de: Profils
Manuel d’utilisateur - 56
6.7 Configuration par défaut des unités VX
Le fabricant distribue les appareils Peco avec une configuration par défaut. Ces valeurs
peuvent être restaurées à n’importe quel moment de deux façons différentes.
1) Appuyez sur “Valeurs usine” pendant le démarrage de l’appareil et tenir la touche appuyée
jusqu’au moment ou la petite lumière verte de la carte réseau s’allume (connecteur RJ5),
deux minutes à peu près.
2) Depuis l’interface web de l’unité, dans la partie “configuration”, il apparaît la touche
« valeurs usine ». Cette configuration d’usine ne change pas les données de configuration
réseau de l’appareil pour éviter la perte de connexion avec lui.
Les données compris dans la configuration usine sont:
Identification d’un appareil : Le nom, par défaut, pour tous les appareils est “VideoServer” et
les mots de passe pour les trois niveaux d’utilisateur sont “operator”, “supervisor” et
“administrator”. Rappelez-vous que le système différencie les lettres majuscules et
minuscules.
Profils: L’utilisateur “operateur” peut seulement visualiser la vidéo en directe, l’utilisateur
“superviseur” peut visualiser la vidéo en directe, rechercher et reproduire la vidéo enregistrée
et activer les entrées et les sorties.
Qualité de la vidéo: par défaut, qualité haute.
Adresse IP par défaut: L’adresse IP par défaut est 192.168.1.100, masque de sous réseau
255.255.255.0 et la passerelle 192.168.1.1, ces valeurs une fois configurés ne récupèrent pas
une fois remise l’unité à valeur par défaut d’usine. Le filtre d’IP est déshabilité.
Ports TCP: Les valeurs par défaut sont 8554 pour la vidéo, 80 pour l’interface, pour le audio
RTP = 7078 et pour le audio SIP = 5060.
Dômes: Les noms des prépositions sont en blancs.
Caméras et fréquences d’enregistrement: Entre 4 et 16 entrées vidéo (caméras), chacune
appelée "camera n", “n” étant un chiffre compris entre 1 et 4. Configuration par défaut:
enregistrement continu à une fréquence fixe 2 image/seconde sur horaire et hors horaire.
Toutes les caméras sont accessibles et on récupère le masquage prédéfini.
Entrées d’alarme: 8 entrées d'alarme, pour les VX4/VX8/VX16, et 2 entrées de relais pour les
VX4BOX/VX8BOX, chacune d’entre elles appelée "Input n", “n” étant un chiffre compris entre
1 et 8.
Sorties relais: 4 sorties relais, pour les VX4/VX8/VX16, et 1 sortie de relais pour les VX4BOX /
VX8BOX, chacune d’entre elles appelée "Output n", “n” étant un chiffre compris entre 1 et 4.
Configuration par défaut =“contrôle manuel”.
Senseurs: aucun détecteur de mouvement n’est prédéfini.
Calendrier sur horaire et hors horaire: Horaire, par défaut, 0:00 à 24:00 tous les jours.
Effacement automatique: La durée maximale des images sur le disque dur est 365 jours.
Enregistrement sur événements: il n’y a pas d’événement programmé.
L’équipement est configuré, par défaut, à l’heure GMT+01:00 et avec l’option de
changement d heure d’hiver/été activée conformément aux normes européennes.
Manuel d’utilisateur - 57
6.7.1 Réparation manuelle de la carte flash.
En cas de panne de la carte flash (consultez notre département de support technique
([email protected]) il y a une procédure manuelle pour dépanner la carte flash. On
gardera la vidéo, mais on perdra la configuration, la configuration réseau, etc.
On vous recommande de connecter un écran à l’unité à réparer pour simplifier la procédure.
Débranchez l’alimentation et cliquez sur le bouton sur l’arrière de l’appareil factory settings
(valeurs d’usine).
Connectez l’alimentation de l’unité à nouveau, sur l’écran on aura le logo de l’unité. Une fois
que cet écran disparait la procédure est finie et on peut arrêter de cliquer le bouton de factory
settings.
Dans le cas de pas avoir un écran connecté à l’unité, reconnectez l’alimentation, appuyez sur
le bouton de factory settings et une fois l’unité démarrée attendez 45 secondes et arrêtez
d’appuyer sur le bouton.
Après il faudra reconfigurer l’unité (on ne garde que la vidéo enregistrée).
Manuel d’utilisateur - 58
Annexe 1 – Caractéristiques techniques
MODELES :
Enregistreurs-transmetteurs de vidéo de 4, 8 y 16 caméras PAL ou NTSC selon le modèle.
INTERFACE
UTILISATEUR :
Interface locale pour moniteur VGA et VX4/VX8/VX16 jusqu’à 2 moniteurs CCTV. Interface
distant. Accès WEB depuis un PC avec Internet Explorer ou avec le logiciel de réception
Supervisor VS. Plusieurs utilisateurs/niveaux d’accès protégés par mots de passe.
Supporte plusieurs connexions utilisateurs simultanées.
COMMUNICATION :
Serveur WEB sous TCP/IP avec adaptateur interne et connecteur RJ45.
Gestion automatique d’adresses IP dynamiques.
Synchronisation d’heure automatique avec un serveur NTP (peut être configurée).
ENTREES VIDEO :
Canaux vidéo PAL ou NTSC (selon le modèle) avec connecteurs BNC et VX4/VX8/VX16
avec charges d’impédance de 75 Ohms commutables pour chaque canal.
Contrôle automatique du gain, caméra par caméra.
Contrôle d’ajustement d’images on-line et noms des caméras paramétrables depuis le
menu de configuration.
ENTREES D’ALARME :
8 entrées non isolées, pour les VX4/VX8/VX16 et 2 entrées pour le VX4BOX/VX8BOX,
seulement pour des contacts libres de potentiel. Borne encastrable.
Noms des entrées d’alarme paramétrables et inversion de polarité depuis le menu de
configuration.
SORTIES RELAIS:
4 sorties relais, pour les VX4/VX8/VX16 et 1 sortie pour le VX4BVOX/VX8BOX, avec
contacts NO/NF. Capacité de coupure de 24V-1A. Borne encastrable.
Activation manuelle par l’opérateur ou configurable pour surveiller l’état du système.
Noms des sorties relais paramétrables depuis le menu de configuration.
SORTIES VIDEO :
VXBOX :1 sortie vidéo VGA pour l’interface locale.
VX : 1 sortie vidéo VGA pour l’interface locale et 2 sorties vidéo (PAL ou NTSC) pour ronde
des caméras actives et supervision des alarmes.
VXM: 1 sortie VGA et deux sorties multiplexée de vidéo PAL / NTSC (selon le modèle): le
premier moniteur supporte 1,4,8 ou 16 caméras/quadrants. Le deuxième moniteur
supporte 1-4 caméras/quadrants.
Contrôle des moniteurs depuis l’interface locale.
CAPTURE ET
COMPRESSION :
Résolution 640 x 480.
4 niveaux de compression paramétrables et indépendants pour la vidéo en directe et
l’enregistrement.
Compression standard MPEG. Taille moyenne de compression: 12 KB en très haute qualité,
9KB en haute qualité, 5KB en qualité moyenne ET 3KB en baisse qualité.
Fonction "vignette 60*90" pour la conformité à l'Arrêté du 3 aout 2007: Permettant, lors
de l'installation d'un système, de valider l'aspect "identification de personne" grâce à la
visualisation d'un rectangle modifiable en taille -avec l'indication de la dimension en pixelset déplaçable sur l'écran.
TRANSMISSION :
Transmission jusqu’à 25 ips / 30 ips (PAL/NTSC) dépendant de la largeur de bande.
Transmission et enregistrement simultanés.
TRANSMISSION
D’ALARMES
Envoie de photogrammes d’alarme via e-mail et/ou notification d’une alarme à un
maximum de deux Superviseurs VS.
AUDIO
Canal audio full duplex sous technologie standard VoIP voix sur IP (protocole SIP)
EXPORT :
Export de vidéo au format MPEG vers une clé USB (disque dur externe ou mémoire Flash)
ou vers graveur de CD/DVD pour unités [-/CD].
Manuel d’utilisateur - 59
ENREGISTREMENT :
Enregistrement sur disque dur. Plusieurs capacités disponibles.
PAL 100ips / NTSC 120ips en résolution complète et en haute qualité pour les unités de 4
caméras.
PAL 200 ips / NTSC 240ips pour les unités de 8 et 16 caméras.
Enregistrement simultané des différentes caméras et enregistrement/visualisation des
vidéos enregistrées simultanément.
Effacement automatique des séquences selon occupation disque ou ancienneté (temps
maximum de conservation des images = 1 an) Activation de l’enregistrement par timelapse et/ou sur événement (entrée d’alarme ou senseur de détection de mouvement).
ENREGISTREMENT TIME-LAPSE:
Calendrier paramétrable et possibilité de synchronisation avec des entrées externes.
ENREGISTREMENT SUR EVENEMENT:
Activation de l’enregistrement avec des entrées d’alarme et senseurs de détection de
mouvement.
Enregistrement en pré-alarme paramétrable (jusqu’à 30 mins) ainsi qu’en post-alarme
(jusqu’à 10 mins).
Notification d’alarmes via E-mail avec authentification d'utilisateur.
DETECTION DE
MOUVEMENT :
Senseurs de détection de mouvement pour chaque caméra avec activation paramétrable
(toujours / en horaire/ hors d’horaire de travaille).
Zones de mouvement ou exclusion de zones de mouvement à définir avec 3 niveaux de
sensibilité.
Recherche intelligente de vidéo enregistrée en viseur local et en utilisant le Supervisor VS
avec des filtres de VMD sur toute enregistrements.
TELECOMMANDE
(PTZ) :
Contrôle de dômes et matrices de multiples fabricants (consulter la liste sur www.visualtools.com).
Commander sur l’écran en locale.
Fonction pour aller à la préposition pour entrée d’alarme. Noms des presets configurables
CONFIGURATION :
Accès au menu de configuration protégé par mot de passe.
Actualisation à distance du logiciel.
ALIMENTATION:
VXBOX: Prise d’alimentation externe approuvée par UL, FCC et CE 100 / 240 50/60Hz.
Voltage : 12v, 4A.
VX / VXM: Prise d’alimentation interne approuvée par UL, CSA, FCC et CE.
Voltage: 220/110 Vac. 4 A, 50/60Hz. Consommation nominale 100VA.
RENSEIGNEMENTS
PHYSIQUES :
VXBOX - Poids: 3.200 g Largeur x Hauteur x Profondeur: 250 x 100 x 290 mm.
VX / VXM: 6.700 g. Largeur x Hauteur x Profondeur: 366 x 138 x 330 mm.
CERTIFICATIONS :
CE. V1. CNPP.
Manuel d’utilisateur - 60
Manuel d’utilisateur - 61
FRANÇAIS
ENREGISTREUR NUMERIQUE
VXBOX / VX / VXM
Manuel d’utilisateur
DOCVXUM00FR_120912V400
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement