1560E et 1562E - Rockwell Automation

1560E et 1562E - Rockwell Automation
Contrôleur
SMC-FlexMC
de moyenne
tension
Bulletins 1503E, 1560E et 1562E
Manuel de l’utilisateur
– de série K
Informations importantes destinées à l’utilisateur
Lisez ce document et les documents répertoriés dans la section sur les ressources connexes relatifs à l’installation, la
configuration et le fonctionnement de cet équipement avant d’installer, de configurer, d'exploiter ou de procéder à la
maintenance du produit. Les utilisateurs doivent se familiariser avec les instructions traitant de l’installation et du câblage,
en plus des exigences relatives à toutes les normes, réglementations et lois en vigueur.
Les opérations telles que l’installation, la mise au point, la mise en service, l’utilisation, l’assemblage, le désassemblage et la
maintenance doivent être exécutées par des personnes qualifiées conformément au code de bonne pratique.
Si cet équipement est utilisé d’une façon imprévue par le fabricant, la protection qu’il fournit peut être altérée.
La société Rockwell Automation, Inc. ne saurait en aucun cas être tenue pour responsable ni être redevable des dommages
indirects ou consécutifs à l’utilisation ou à l’application de cet équipement.
Les exemples et schémas contenus dans ce manuel sont présentés à titre indicatif seulement. En raison du nombre important
de variables et d’impératifs associés à chaque installation, la société Rockwell Automation, Inc. ne saurait être tenue pour
responsable ni être redevable des suites d’utilisation réelle basée sur les exemples et schémas présentés dans ce manuel.
La société Rockwell Automation, Inc. décline également toute responsabilité en matière de propriété intellectuelle et
industrielle concernant l’utilisation des informations, circuits, équipements ou logiciels décrits dans ce manuel.
Toute reproduction totale ou partielle du présent manuel sans autorisation écrite de la société Rockwell Automation, Inc.
est interdite.
Des remarques sont utilisées tout au long de ce manuel pour attirer votre attention sur les mesures de sécurité à prendre en
compte :
AVERTISSEMENT : identifie des actions ou situations susceptibles de provoquer une explosion dans un environnement
dangereux et risquant d’entraîner des blessures pouvant être mortelles, des dégâts matériels ou des pertes financières.
ATTENTION : identifie des actions ou situations risquant d’entraîner des blessures pouvant être mortelles, des dégâts
matériels ou des pertes financières. Ces messages « Attention » vous aident à identifier un danger, à éviter ce danger et en
discerner les conséquences.
IMPORTANT
Informations particulièrement importantes dans le cadre de l’utilisation et la compréhension du produit.
Des étiquettes peuvent également être placées à l’intérieur ou à l’extérieur d’un équipement pour avertir de dangers
spécifiques.
DANGER D’ÉLECTROCUTION : les étiquettes ci-contre, placées sur l’équipement ou à l’intérieur (un variateur ou un moteur,
par ex.) signalent la présence éventuelle de tensions électriques dangereuses.
RISQUE DE BRÛLURE : les étiquettes ci-contre, placées sur l’équipement ou à l’intérieur (un variateur ou un moteur, par ex.)
indiquent que certaines surfaces peuvent atteindre des températures particulièrement élevées.
RISQUE D’ARC ÉLECTRIQUE : les étiquettes ci-contre, placées sur l’équipement ou à l’intérieur (un centre de commande de
moteurs, par ex.) indiquent qu’un arc électrique peut se produire et provoquer des blessures graves pouvant être mortelles. Le
personnel doit porter un équipement de protection individuelle (EPI) adapté et observer TOUTES les exigences réglementaires
relatives à la sécurité au travail et à l’utilisation de l’équipement de protection individuelle (EPI).
Allen-Bradley, Rockwell Software, Rockwell Automation et TechConnect sont des marques commerciales de Rockwell Automation, Inc.
Les marques commerciales n’appartenant pas à Rockwell Automation sont la propriété de leurs sociétés respectives.
Table des matières
Page
Préface
Procédure d’entretien ........................................................................ P-1
Aperçu du produit
Chapitre 1
Objectifs du manuel ............................................................................ 1-1
Documentation .................................................................................... 1-1
Description .......................................................................................... 1-1
Contrôleur pour équipement de fabricant d’origine – 1503E ....... 1-1
1560E – Contrôleur modifié ......................................................... 1-2
1562E – Contrôleur combiné ........................................................ 1-2
Module de commande SMC-FlexMC ............................................ 1-2
Modes de démarrage .......................................................................... 1-3
Démarrage progressif .................................................................. 1-3
Démarrage instantané .................................................................. 1-4
Démarrage avec limitation de courant ......................................... 1-4
Démarrage à double rampe ......................................................... 1-5
Démarrage pleine tension ............................................................ 1-5
Vitesse lente préréglée ................................................................. 1-6
Accélération et décélération linéaires .......................................... 1-7
Arrêt progressif ............................................................................ 1-8
Protection et diagnostics ..................................................................... 1-9
Protection contre la surcharge ..................................................... 1-9
Sous-charge ............................................................................... 1-11
Sous-tension ............................................................................... 1-11
Surtension ................................................................................... 1-11
Déséquilibre ............................................................................... 1-12
Protection contre le calage et détection des blocages ............... 1-12
Défaut de mise à la terre ........................................................... 1-13
Protection par thermistance à coefficient de température
positif (CTP) ............................................................................ 1-14
Gâchette ouverte ........................................................................ 1-16
Défauts de ligne ......................................................................... 1-16
Démarrages/heure excessifs ...................................................... 1-17
Surchauffe .................................................................................. 1-17
Capacité de mesure .......................................................................... 1-17
Entrée/sortie ..................................................................................... 1-18
Communication ................................................................................. 1-18
Programmation ................................................................................. 1-19
Indication d’état ................................................................................ 1-19
Options de commande ...................................................................... 1-20
Option de commande de pompe ................................................. 1-20
Applications spécifiques relatives à une pompe ...................... 1-21
Option de commande de freinage .............................................. 1-22
Description du matériel ..................................................................... 1-23
Module d’alimentation ................................................................ 1-23
Carte de commande par gâchette en boucle de courant ............ 1-23
Carte d’interface ........................................................................ 1-24
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2005
ii
Table des matières – Contrôleur Dialog Plus de moyenne tension - Manuel de l’utilisateur
Aperçu du produit (suite)
Chapitre 1
Page
Description fonctionnelle ........................................................................... 1-27
Unité 1562E • Commande de base – Démarrage contrôlé seulement ... 1-27
Unité 1562E • Commande de base – Arrêt contrôlé ........................... 1-28
Unité 1562E • Commande de l’interface DPI
– Démarrage contrôlé seulement .................................................... 1-28
Unité 1560E • Commande de base – Démarrage contrôlé seulement .... 1-29
Unité 1560E • Commande de base – Arrêt contrôlé ........................... 1-29
Unité 1560E • Commande de l’interface DPI
– Démarrage contrôlé seulement .................................................... 1-30
Schémas :
Unité 1562E – Circuit de commande IntelliVAC (sans arrêt contrôlé) ... 1-31
Unité 1562E – Circuit de commande IntelliVAC (avec arrêt contrôlé) ... 1-32
Unité 1562E – Circuit de commande IntelliVAC (avec DeviceNet) ...... 1-33
Unité 1560E – Circuit de commande IntelliVAC (sans arrêt contrôlé) ... 1-34
Unité 1560E – Circuit de commande IntelliVAC (avec arrêt contrôlé) ... 1-35
Unité 1560E – Circuit de commande IntelliVAC (avec DeviceNet) ..... 1-36
Installation
Chapitre 2
Livraison ..................................................................................................... 2-1
Sécurité et codes ......................................................................................... 2-1
Déballage et inspection ............................................................................... 2-1
Précautions générales ................................................................................. 2-2
Transport et manutention ............................................................................ 2-2
Site d’installation ......................................................................................... 2-3
Montage ............................................................................................... 2-3
Mise à la terre ...................................................................................... 2-4
Couples de serrage recommandés .............................................................. 2-4
Connexions d’alimentation .......................................................................... 2-5
Unité 1562E .......................................................................................... 2-5
Unité 1560E .......................................................................................... 2-5
Unité 1503E ........................................................................................ 2-11
Câblage d’alimentation .............................................................................. 2-12
Interverrouillage ........................................................................................ 2-12
Installation ................................................................................................. 2-13
Emplacement physique ....................................................................... 2-13
Ventilateur .......................................................................................... 2-13
Barre omnibus de mise à la terre ....................................................... 2-13
Câblage d’alimentation et de commande ............................................ 2-13
Câbles de commande ......................................................................... 2-13
Câbles à fibres optiques ..................................................................... 2-14
Condensateurs de compensation ........................................................ 2-14
Dispositifs de protection contre les surcharges ......................................... 2-16
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Table des matières – Contrôleur Dialog Plus de moyenne tension - Manuel de l’utilisateur
Installation (suite)
Chapitre 2
iii
Page
Protection contre la surcharge du moteur ................................................. 2-17
Moteurs à deux vitesses ..................................................................... 2-17
Protection des moteurs multiples ........................................................ 2-17
Exigences relatives à la compatibilité électromagnétique ......................... 2-18
Alimentation .............................................................................................. 2-19
Désignation des bornes de commande ...................................................... 2-20
Procédure de mise en
service
Chapitre 3
Réglage préliminaire ................................................................................... 3-1
Caractéristiques du système ....................................................................... 3-2
Vérification préliminaire .............................................................................. 3-3
Programmation ............................................................................................ 3-3
Essai diélectrique et mégohmmètre ............................................................ 3-4
Schéma de câblage du système d'alimentation ........................................... 3-6
Connexion et information sur l’essai de la carte d’interface ...................... 3-7
Essais d’alimentation ................................................................................... 3-8
Essais des fonctions de commande ........................................................... 3-11
Vérification des résistances ...................................................................... 3-12
Vérification de la mise à la terre du système ............................................ 3-11
Module de détection de tension ................................................................. 3-13
Démarrage ................................................................................................ 3-14
Programmation
Chapitre 4
Aperçu ........................................................................................................ 4-1
Description du clavier ................................................................................. 4-1
Menu de programmation ............................................................................. 4-1
Hiérarchie de la structure du menu ............................................................. 4-2
Liste linéaire des paramètres ...................................................................... 4-4
Mot de passe ............................................................................................... 4-5
Gestion des paramètres ............................................................................... 4-6
Modification des paramètres ....................................................................... 4-8
Démarrage progressif ................................................................................. 4-9
Démarrage avec limitation de courant ........................................................ 4-9
Démarrage à double rampe ...................................................................... 4-10
Démarrage pleine tension ......................................................................... 4-11
Vitesse linéaire .......................................................................................... 4-11
Arrêt contrôlé ............................................................................................ 4-11
Vitesse lente préréglée ............................................................................. 4-12
Configuration de base ............................................................................... 4-12
Protection du moteur ................................................................................. 4-14
Exemples de réglages ............................................................................... 4-15
Information sur le moteur .......................................................................... 4-16
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
iv
Table des matières – Contrôleur Dialog Plus de moyenne tension - Manuel de l’utilisateur
Capacité de mesure
Chapitre 5
Page
Aperçu ................................................................................................ 5-1
Visualisation des données ................................................................... 5-1
Options
Chapitre 6
Aperçu ................................................................................................ 6-1
Module d’interface opérateur ............................................................. 6-1
Paramètres de programmation ........................................................... 6-3
Câblage de commande ....................................................................... 6-5
Diagnostics
Chapitre 7
Aperçu ................................................................................................ 7-1
Affichage des défaillances ................................................................. 7-1
Effacement des défaillances ............................................................... 7-2
Mémoire tampon de défaillance ......................................................... 7-2
Défaillance et Alarme - Indication auxiliaire ...................................... 7-3
Définition des défauts ......................................................................... 7-4
Communications
Chapitre 8
Aperçu ................................................................................................ 8-1
Ports de communication ..................................................................... 8-1
Module d’interface opérateur ............................................................. 8-2
Description du clavier .................................................................. 8-2
Branchement du module d’interface opérateur au contrôleur ..... 8-4
Activation des commandes du module d’interface opérateur ...... 8-4
Activation des commandes ................................................................. 8-6
Perte de communication et défaillances de réseau ............................. 8-6
Information spécifique au SMC-Flex.................................................. 8-7
Configuration entrée/sortie par défaut ................................................ 8-7
Configuration entrée/sortie variable .................................................... 8-7
Identification de bit du contrôleur SMC-Flex ...................................... 8-8
Référence/réaction ............................................................................. 8-9
Paramètres ......................................................................................... 8-9
Facteurs d’échelle de la communication par automate programmable .... 8-9
Équivalents numériques de texte affiché .......................................... 8-10
Configuration de réseaux de transmission ........................................ 8-10
Configuration des DataLinks ............................................................ 8-10
Mise à jour du micrologiciel .............................................................. 8-11
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Table des matières – Contrôleur Dialog Plus de moyenne tension - Manuel de l’utilisateur
Dépannage
Chapitre 9
v
Page
Remarques et avertissements ............................................................. 9-1
Explication des codes de défaillance affichés .................................... 9-3
Retrait du module de commande ........................................................ 9-7
Vérification des circuits de rétroaction de tension .............................. 9-7
Remplacement de la carte de détection de tension ............................ 9-9
Bloc d’alimentation en boucle de courant ......................................... 9-10
Remplacement des cartes de circuits imprimés ............................... 9-11
Dépannage des circuits d’alimentation ............................................. 9-12
Essai des thyristors ..................................................................... 9-12
Procédure de remplacement d’un thyristor ................................ 9-13
Vérification du circuit amortisseur et résistif .................................... 9-27
Carte de détection de tension ........................................................... 9-28
Remplacement d’une résistance amortisseur ................................... 9-29
Schémas de câblage ......................................................................... 9-30
Entretien
Chapitre 10
Sécurité et prévention ....................................................................... 10-1
Inspection périodique ........................................................................ 10-1
Contamination ............................................................................ 10-1
Bouteilles à vide ......................................................................... 10-2
Bornes ........................................................................................ 10-2
Bobines ....................................................................................... 10-2
Dispositifs à semi-conducteurs ................................................... 10-3
Éléments sensibles aux décharges d’électricité statique ............ 10-3
Entretien – Surcharge à la suite d’une défaillance ..................... 10-3
Vérification finale ....................................................................... 10-3
Registre d’entretien .................................................................... 10-4
Composants d’alimentation ........................................................ 10-4
Composants de commande électroniques .................................. 10-4
Ventilateurs ................................................................................ 10-4
Interverrouillage ......................................................................... 10-4
Cloisons ...................................................................................... 10-4
Facteurs environnementaux .............................................................. 10-5
Matières dangereuses ................................................................ 10-5
Mise au rebut ............................................................................. 10-6
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
vi
Table des matières – Contrôleur Dialog Plus de moyenne tension - Manuel de l’utilisateur
Annexe A
Spécifications du contrôleur SMC-Flex 1560E/1562E
Page
Tableau A.1 – Spécifications ................................................................ A-1
Tableau A.2 – Déclassement en altitude .............................................. A-3
Tableau A.3 – Points de branchement des câbles d’entrée et de sortie .. A-3
Tableau A.4 – Quantité et calibre de fils .............................................. A-4
Tableau A.5 – Poids et dimensions à l’expédition ................................ A-5
Tableau A.6 – Barre omnibus d’alimentation et de mise à la terre ...... A-6
Tableau A.7 – Fusibles primaires et pertes .......................................... A-7
Tableau A.8 – Câblage de commande et d’alimentation ...................... A-8
Annexe B
Paramètres
Liste des paramètres ............................................................................ B-1
Annexe C
Commande à relais – 1560E et 1562E
Description fonctionnelle ...................................................................... C-1
Unité 1562E • Commande de base – Démarrage contrôlé seulement ... C-1
Unité 1562E • Commande de base – Arrêt contrôlé .......................... C-2
Unité 1562E • Commande de l’interface DPI – Démarrage
contrôlé seulement ....................................................................... C-2
Unité 1560E • Commande de base – Démarrage contrôlé seulement .. C-3
Unité 1560E • Commande de base – Arrêt contrôlé .......................... C-3
Unité 1560E • Commande de l’interface DPI – Démarrage
contrôlé seulement ........................................................................ C-3
Schémas :
Unité 1562E – Circuit de commande à relais (sans arrêt contrôlé) ...... C-4
Unité 1562E – Circuit de commande à relais (avecarrêt contrôlé) ....... C-5
Unité 1562E – Circuit de commande à relais (avec DeviceNet) .......... C-6
Unité 1560E – Circuit de commande à relais (sans arrêt contrôlé) ...... C-7
Unité 1560E – Circuit de commande à relais (avec arrêt contrôlé) ...... C-8
Unité 1560E – Circuit de commande à relais (avec DeviceNet) ......... C-9
Annexe D
Pièces de rechange
Tableau D.1 – Thyristors de remplacement ......................................... D-1
Tableau D.2 – Blocs d’alimentation complets ...................................... D-1
Tableau D.3 – Condensateur/résistance amortisseur ........................... D-1
Tableau D.4 – Pièces communes ......................................................... D-2
Tableau D.5 – Accessoires .................................................................. D-2
Annexe E
Accessoires
Tableau E.1 – Accessoires ................................................................... E-1
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Préface
Procédure d’entretien
La division Global Manufacturing Solutions (GMS) de Rockwell Automation
est à votre entière disposition pour l’entretien efficace des appareils de
moyenne tension.
Communiquer avec le centre d’assistance de votre région pour qu’un de nos
représentants qualifiés vous rende visite.
Il est possible d’obtenir une liste complète des Bureaux de service technique
en communiquant avec le fournisseur ou le bureau des ventes de Rockwell
Automation de votre région.
Pour obtenir de l’assistance technique sur le contrôleur SMC-Flex de
moyenne tension d’une nouvelle installation ou d’une installation
existante, communiquer avec votre représentant de Rockwell
Automation. Pour nous joindre, composer le (519) 740-4790, du lundi
au vendredi, de 9 h à 17 h (HNE).
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Préface
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Chapitre
1
Aperçu du produit
Objectifs du manuel
Ce manuel est destiné à l’intention d’un personnel qualifié et apte à utiliser un
équipement de moyenne tension à semi-conducteurs. Il contient de l’information
sur l’utilisation, l’entretien et le repérage des pannes des contrôleurs de la
gamme SMC-FlexMCde moyenne tension. Cette gamme de produits compte
les numéros d’unités suivants : 1503E, 1560E et 1562E.
Remarque : Ce manuel traite des appareils des séries K et subséquentes
dotés de la version 4.xxx ou plus du micrologiciel.
Documentation
Les publications de Rockwell Automation suivantes contiennent de
l’information spécifique sur le contrôleur SMC-Flex de moyenne tension et
ses composants :
• MVB-5.0
• 1500-UM055B-EN-P
• 1502-UM050C-EN-P
• 1502-UM052B-EN-P
• 1502-UM051C-EN-P
• 1560E-SR022B-EN-P
• 1503-UM051B-EN-P
Description
Procédures de manutention des contrôleurs de
moyenne tension
Manuel de l’utilisateur – Unité de moyenne tension
en deux sections (200 A/400 A)
Manuel de l’utilisateur – Contacteur sous vide
400 A de série D
Manuel de l’utilisateur – Contacteur sous vide
400 A de série E
Manuel de l’utilisateur – Contacteur sous vide
800 A de séries D et E
Spécifications générales – Contrôleurs SMC-Flex
de moyenne tension
Module de commande du contacteur IntelliVAC
Le contrôleur SMC-Flex de moyenne tension est un contrôleur de tension
secteur c.a. triphasée à semi-conducteurs. Commandé par microprocesseur,
il sert au démarrage et à l’arrêt des moteurs triphasés à induction à cage
standard et fait usage du même module de commande que celui utilisé sur le
contrôleur SMC-Flex Allen-Bradley, Bulletin 150.
Contrôleur pour équipement de fabricant d’origine – 1503E
Contrôleur de moyenne tension à semi-conducteurs conçu pour être monté
dans une structure d’origine ou fournie par le client et conçu pour fonctionner
de paire avec un démarreur d’origine ou fourni par le client. Le contrôleur
comprend de nombreux composants modulaires, notamment :
• Blocs d’alimentation montés sur châssis ou libres, incluant des cartes à
commande par gâchette
• Cartes d’interface et de rétroaction de tension
• Câbles à fibres optiques pour l’amorçage des thyristors
• Module de commande informatisé
• Contacteur de dérivation sous vide
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
1-2
Aperçu du produit
Description (suite)
1560E – Contrôleur modifié
Contrôleur de moyenne tension à semi-conducteurs conçu pour fonctionner
de paire avec un démarreur fourni par le client. Il comprend :
•
•
•
•
•
•
•
Bus d’alimentation horizontal en cuivre étamé (en option)
Barre omnibus de mise à la terre continue en cuivre nu
Composants d’alimentation électroniques
Contacteur de dérivation sous vide
Trois (3) transformateurs de courant
Panneau de commande basse tension avec module de commande informatisé
Plaques supérieures et inférieures pour le raccordement des câbles
d’alimentation.
Remarque : Voir Interverrouillage à la page 2-12.
1562E – Contrôleur combiné
Contrôleur de moyenne tension à semi-conducteurs conçu pour protéger
et isoler les nouvelles installations. Il comprend :
• Bus d’alimentation horizontal en cuivre étamé (en option)
• Barre omnibus de mise à la terre continue en cuivre nu
• Composants d’alimentation électroniques
• Interrupteur et poignée d’isolement principaux sans rupture de charge
• Contacteur isolant sous vide
• Contacteur de dérivation sous vide
• Trois (3) fusibles limiteurs de courant pour un fonctionnement de Classe
E2 de la NEMA
• Trois (3) transformateurs de courant
• Un transformateur d’alimentation (en option)
• Panneau de commande basse tension avec module de commande informatisé
• Espace réservé aux commandes auxiliaires et aux appareils de mesure
• Plaques supérieures et inférieures pour le raccordement des câbles
d’alimentation
• Protection contre la surcharge du moteur (compris dans le module de
commande SMC-Flex)
Module de commande SMC-FlexMC
Le contrôleur SMC-Flex de moyenne tension offre une gamme complète de
modes de démarrage et d’arrêt :
• Démarrage progressif avec choix de démarrage instantané
• Arrêt progressif
• Démarrage avec limitation de courant et choix de démarrage instantané
• Démarrage progressif linéaire avec choix de démarrage instantané
• Arrêt progressif linéaire
• Démarrage à double rampe
• Vitesse lente préréglée
• Démarrage pleine tension
Cette option fait usage d’une série de gâchettes qui produisent des courants générateurs de bruits et
de vibrations dans le moteur et/ou dans le transformateur. On doit en tenir compte avant de
sélectionner cette option.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Aperçu du produit
1-3
Module de commande SMC-FlexMC (suite)
Autres caractéristiques notoires :
• Fonctions de protection exhaustives
• Capacité de mesure
• Capacité de communication
• Entrée/sortie
Des options de commande novatrices procurent un rendement amélioré :
• Commande des pompes (modes de démarrage et d’arrêt)
Ces modes, ces caractéristiques et ces options sont décrits plus en détail
dans le présent chapitre.
Modes de démarrage
Démarrage progressif
Ce mode de démarrage est le plus répandu. Le couple initial de démarrage
(couple rotor bloqué) du moteur peut être réglé par le client entre 0 et
90 %. Du couple initial de démarrage, la tension de sortie transmise au
moteur est augmentée progressivement pendant l’accélération. La durée
d’accélération est réglable par l’utilisateur entre 0 et 30 secondes. Lorsque le
contrôleur SMC-Flex de moyenne tension détermine que le moteur a atteint sa
vitesse de fonctionnement pendant l’accélération de la tension, la pleine
tension de sortie est automatiquement sélectionnée et le contacteur de
dérivation se ferme.
Pourcentage
de tension
100%
Couple
initial
Démarrage
Marche
Temps (secondes)
Figure 1.1 – Démarrage progressif
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
1-4
Aperçu du produit
Modes de démarrage (suite)
Démarrage instantané
Le démarrage instantané procure un surplus de puissance de démarrage
réglable par l’utilisateur (entre 0 et 90 % du couple rotor bloqué). La
puissance supplémentaire permet au moteur de générer un couple plus
élevé qui compense les forces mécaniques résistives de certaines
applications. La durée du démarrage instantané est réglable par l’utilisateur
entre 0,0 et 2,0 secondes.
Kickstart
100%
Couple
initial
Marche
Démarrage
Temps (secondes)
Figure 1.2 – Démarrage instantané (Kickstart)
Démarrage avec limitation de courant
Ce mode de démarrage procure un démarrage à limitation de courant réelle
utilisée lorsqu’il est nécessaire de limiter le courant maximal de démarrage.
La valeur limite du courant est réglable par l’utilisateur en intensité entre 50 et
600 % de l’intensité nominale, et en durée entre 0 et 30 secondes). Lorsque le
contrôleur SMC-Flex de moyenne tension détermine que le moteur a atteint
sa vitesse de fonctionnement pendant l’accélération de la tension, la pleine
tension de sortie est automatiquement sélectionnée et le contacteur de
dérivation se ferme.
600%
Pourcentage
du courant
pleine charge
50%
Démarrage
Temps (secondes)
Figure 1.3 – Démarrage avec limitation de courant
Le démarrage instantané est également possible lors d’un démarrage avec limitation de courant, à
double rampe et progressif linéaire.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Aperçu du produit
1-5
Démarrage à double rampe
Ce mode est tout indiqué pour des applications à charge variable (c’est-àdire des couples de démarrage variables). Le démarrage à double rampe
permet à l’utilisateur de sélectionner entre deux modes de démarrage
progressif, chacun possédant une durée d’accélération et un réglage de
couple distincts.
Percent
Pourcentage
deVoltage
la tension
Ramp
Rampe#2
no 2
100%
Couple
initial no#2
2
Initial Torque
Initial Torque
Couple
initial no#1
1
Rampe
no 1
Ramp #1
Run #1
Marche
no 1
Démarrage
Start #1no 1
Marche
Run #2
no 2
no
Démarrage
Start #2 2
Time(secondes)
(seconds)
Temps
Figure 1.4 – Démarrage à double rampe
Le démarrage à double rampe est uniquement offert avec le contrôleur standard.
Démarrage pleine tension
Ce mode est utilisé pour des applications nécessitant un démarrage de tous
les appareils en même temps. La tension de sortie au moteur atteint sa
pleine valeur en moins de ¼ seconde.
100%
Pourcentage
de tension
Temps (secondes)
Figure 1.5 – Démarrage pleine tension
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
1-6
Aperçu du produit
Modes de démarrage (suite)
Vitesse lente préréglée
Cette option peut être utilisée pour des applications nécessitant une avance
continue à basse vitesse servant au positionnement. La vitesse lente
préréglée fonctionne à 7 % (lente) ou 15 % (élevée) de la vitesse de base
en marche avant. La marche arrière peut aussi être programmée (10 et
20 % de la vitesse de base).
Marche avant
15% – (rapide)
7% – (lente)
Temps (secondes)
Démarrage
Marche
10% – (lente)
20% – (rapide)
Marche arrière
Figure 1.6 – Option de vitesse lente préréglée
Important : La vitesse lente peut uniquement être utilisée pendant une courte
période en raison du refroidissement limité du moteur. La limite imposée de
deux démarrages à l’heure s’applique également au fonctionnement à vitesse
lente. Cette fonction comporte une séquence de fonctionnement par saut de
cycle, produisant ainsi un couple réduit. Les applications prévues doivent être
vérifiées auprès de l’usine.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Aperçu du produit
1-7
Accélération et décélération linéaires
Le contrôleur SMCFlex peut contrôler la vitesse du moteur lors des
démarrages et des arrêts. Un signal tachymétrique (0 à 5 V c.c.) est requis
pour ce mode de démarrage. La durée du démarrage peut être réglée entre
0 et 30 secondes, soit le temps que prend le moteur pour atteindre son plein
régime. Le démarrage instantané est possible avec cette option.
100%
Vitesse
du moteur
Démarrage
Marche
Arrêt
Temps (secondes)
Figure 1.7 – Accélération linéaire
Il n’est pas nécessaire d’employer la décélération linéaire, même si
l’accélération linéaire est utilisée. Le temps d’arrêt peut être programmé entre
0 et 120 secondes. La décélération linéaire ne permet pas de freiner le moteur
ni la charge, ni réduire le temps d’arrêt.
Remarque : Consulter l’usine si des réglages de plus de 30 secondes sont
requis. Le cycle de fonctionnement nominal du contrôleur SMC-Flex de
moyenne tension est de deux démarrages, ou la combinaison d’un démarrage
et d’un arrêt à l’heure, d’une durée maximale de 30 secondes chacun. Pour le
calcul de la capacité thermique, un arrêt équivaut à un démarrage.
ATTENTION
La décélération linéaire n’est pas un mécanisme d’arrêt
d’urgence. Une telle utilisation peut entraîner des blessures
graves, voire mortelles. Se reporter aux normes applicables
pour connaître les exigences touchant l’arrêt d’urgence.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
1-8
Aperçu du produit
Modes de démarrage (suite)
Arrêt progressif
Cette fonction peut être employée pour des applications nécessitant un
ralentissement prolongé avant l’arrêt. La durée de réduction de la tension
peut être réglée par l’utilisateur (entre 0 et 120 secondes), indépendamment
du temps de démarrage. La charge s’arrête lorsque la tension de sortie
chute à une tension générant un couple moteur inférieur au couple d’inertie
de la charge.
Pourcentage
de la tension
Démarrage avec
Kickstart
programmagle
100%
Arrêt en roue libre
Arrêt progressif
Couple
initial
Démarrage
Marche
Arrêt progressif
Temps (secondes)
Figure 1.8 – Option d’arrêt progressif
Remarque : Consulter l’usine si des réglages de plus de 30 secondes sont
requis. Le cycle de fonctionnement nominal du contrôleur SMC-Flex de
moyenne tension est de deux démarrages, ou la combinaison d’un démarrage
et d’un arrêt à l’heure, d’une durée maximale de 30 secondes chacun. Pour
le calcul de la capacité thermique, un arrêt équivaut à un démarrage.
ATTENTION
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
La décélération linéaire n’est pas un mécanisme d’arrêt
d’urgence. Une telle utilisation peut entraîner des blessures
graves, voire mortelles. Se reporter aux normes
applicables pour connaître les exigences touchant l’arrêt
d’urgence.
Aperçu du produit
Protection et diagnostics
1-9
Le contrôleur SMC-FlexMC de moyenne tension propose les fonctions de
protection et de diagnostic suivantes :
Protection contre la surcharge
Le contrôleur SMC-Flex de moyenne tension répond aux normes actuelles
sur les dispositifs de protection contre la surcharge des moteurs. La
mémoire thermique procure une protection supplémentaire et demeure
active même lorsque l’alimentation est coupée. L’algorithme de surcharge
intégré contrôle la valeur stockée du paramètre 12, Facteur thermique
d’utilisation du moteur (voir le chapitre 4, Programmation). Une défaillance
due à la surcharge survient lorsque cette valeur atteint 100 %. Les
paramètres ci-dessous procurent polyvalence et facilité d’installation.
Paramètre
Réglage
Surcharge
Réinitialisation de surcharge
Courant de pleine charge du moteur
Facteur de service
Désactivé, 10, 15, 20, 30
Manuelle – automatique
1,0 à 2 200 A
0,01 à 1,99
Important : Lors d’un fonctionnement à vitesse lente, les formes d’onde
du courant ne sont pas sinusoïdales. Ces formes non-sinusoïdales
empêchent le contrôleur de mesurer l’intensité du courant. Ainsi, afin de
compenser la surchauffe éventuelle du moteur, le contrôleurfait usage d’un
modèle numérique thermique du moteur qui permet d’évaluer le facteur
thermique d’utilisation du moteur. Cette compensation s’effectue lorsque
le moteur tourne à vitesse lente.
Remarques :
1. Si le contrôleur SMC-Flex de moyenne tension est utilisé pour le
fonctionnement d’un moteur à vitesses multiples, ou de plusieurs
moteurs, le paramètre de surcharge doit être réglé à
« ARRÊT (OFF) », et des relais de surcharge distincts doivent être
utilisés pour chaque moteur/vitesse.
2. La réinitialisation automatique d’une défaillance due à une surcharge
nécessite que l’entrée de démarrage soit raccordée au moyen d’un
conducteur à 2 fils.
3. Le seuil de déclenchement est de 117 % de la valeur du courant de
pleine charge.
Les figures 1.9 et 1.10 montrent les courbes de déclenchement pour les
classes disponibles.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Aperçu du produit
1-10
Protection et diagnostics
(suite)
Classe 15
Classe 10
1.0
0.1
1
2
3
4
5
6 7 8 9 10
1000.0
100.0
10.0
1.0
1
2
Multiples du courant
pleine charge
3
4
5
1000.0
100.0
10.0
1.0
6 7 8 9 10
Temps de déclenchement approximatif (secondes)
10.0
10000.0
10000.0
Temps de déclenchement approximatif (secondes)
Temps de déclenchement approximatif (secondes)
Temps de déclenchement approximatif (secondes)
100.0
Classe 30
Classe 20
10000.0
1000.0
1
2
3
4
5
6 7 8 9 10
Multiples du courant
pleine charge
Multiples du courant
pleine charge
1000.0
100.0
10.0
1.0
1
2
Temps de déclenchement approximatif pour une condition
triphasée équilibrée à partir d’un démarrage à chaud.
Temps de déclenchement approximatif pour une condition
triphasée équilibrée à partir d’un démarrage à froid.
Figure 1.9 – Courbes de déclenchement de surcharge
100000
1000
Secondes
100
Classe 10
Classe 15
Classe 20
Classe 30
10
Temps de réarmement auto:
Classe 10 = 90 s
Classe 15 = 135 s
Classe 20 = 180 s
Classe 30 = 270 s
1
0
100%
1000%
Pourcentage du courant pleine charge
Figure 1.10 – Courbes de déclenchement du redémarrage après une réinitialisation automatique
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
3
4
5
6 7 8 9 10
Multiples du courant
pleine charge
Aperçu du produit
1-11
Sous-charge
L’utilisation de la protection contre la sous-charge du contrôleur SMC-Flex
de moyenne tension permet d’interrompre le fonctionnement du moteur
lorsqu’une chute soudaine de courant est détectée.
Le dispositif de protection contre la sous-charge du contrôleur SMC-Flex
de moyenne tension peut être réglé entre 0 et 99 % de la valeur de courant
à pleine charge. Le délai de déclenchement peut être réglé entre 0 et
99 secondes.
La protection contre la sous-charge est désactivée lors d’un fonctionnement à vitesse lente et pendant
le freinage.
Sous-tension
L’utilisation de la protection contre la sous-tension du contrôleur SMC-Flex de
moyenne tension permet d’interrompre le fonctionnement du moteur lorsqu’une
chute soudaine de tension est détectée.
Le dispositif de protection contre la sous-tension du contrôleur SMC-Flex de
moyenne tension peut être réglé entre 0 et 99 % de la tension programmée du
moteur. Le délai de déclenchement peut être réglé entre 0 et 99 secondes.
Remarque : Pour les applications de moyenne tension, la protection
contre la sous-tension doit être réglée entre 80 et 99 %.
Un seuil d’alarme (« pré-défaillance ») peut être programmé pour indiquer
l’imminence d’une défaillance. L’information de l’alarme est affichée sur
l’écran ACL, le module d’interface à commande manuelle et le réseau de
communication (le cas échéant), et elle est confirmée par la fermeture des
contacts de l’alarme.
Surtension
L’utilisation de la protection contre la surtension du contrôleur SMCFlex de
moyenne tension permet d’interrompre le fonctionnement du moteur lorsqu’une
hausse soudaine de tension est détectée.
Le dispositif de protection contre la surtension du contrôleur SMC-Flex de
moyenne tension peut être réglé entre 0 et 99 % de la tension programmée du
moteur. Le délai de déclenchement peut être réglé entre 0 et 99 secondes.
Remarque : Pour les applications de moyenne tension, la protection
contre la surtension doit être réglée entre 80 et 99 %.
Un seuil d’alarme (« pré-défaillance ») peut être programmé pour indiquer
l’imminence d’une défaillance. L’information de l’alarme est affichée sur
l’écran ACL, le module d’interface à commande manuelle et le réseau de
communication (le cas échéant), et elle est confirmée par la fermeture des
contacts de l’alarme.
La protection contre la sous-tension, la surtension et le déséquilibre de la tension est désactivée pendant
le freinage.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
1-12
Aperçu du produit
Protection et diagnostics
(suite)
Déséquilibre
Le contrôleur SMCFlex de moyenne tension peut détecter un déséquilibre de
tension secteur. Le fonctionnement du moteur peut être interrompu si le
déséquilibre dépasse un certain seuil.
La fonction de détection d’un déséquilibre de tension du contrôleur SMCFlex
de moyenne tension peut être réglée entre 0 et 25 % de la tension secteur. Le
délai de déclenchement peut être réglé entre 0 et 99 secondes.
Un seuil d’alarme (« pré-défaillance ») peut être programmé pour indiquer
l’imminence d’une défaillance. L’information de l’alarme est affichée sur
l’écran ACL, le module d’interface à commande manuelle et le réseau de
communication (le cas échéant), et elle est confirmée par la fermeture des
contacts de l’alarme.
La protection contre la sous-tension, la surtension et le déséquilibre de la tension est désactivée pendant
le freinage.
Protection contre le calage et détection des blocages
Le contrôleur SMC-Flex de moyenne tension offre une protection contre le
calage et la détection des blocages pour accroître le rendement du moteur
et protéger le système.
• La protection contre le calage peut être réglée entre 0,0 et 10,0 secondes
(activée seulement lorsque le temps de démarrage programmé est
dépassé).
• Un seuil d’alarme (« pré-défaillance ») peut être programmé pour
indiquer l’imminence d’une défaillance. L’information de l’alarme est
affichée sur l’écran ACL, le module d’interface à commande manuelle et
le réseau de communication (le cas échéant), et elle est confirmée par la
fermeture des contacts de l’alarme.
• La détection des blocages permet à l’utilisateur de déterminer le seuil de
blocage (jusqu’à 1 000 % de la valeur de courant à pleine charge du
moteur) et le délai (jusqu’à 99,0 secondes), procurant une polyvalence
accrue.
600%
Pourcentage
du courant
pleine charge
Temps de démarrage programmé
Calage
Temps (secondes)
Figure 1.11 – Protection contre le calage
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Aperçu du produit
Pourcentage
du courant
pleine charge
1-13
Seuil de déclenchement
programmé par l’utilisateur
600%
Marche
Blocage
Temps (secondes)
Figure 1.12 – Détection des blocages
La détection des blocages est désactivée lors d’un fonctionnement à vitesse lente et pendant le freinage.
Défaut de mise à la terre
Dans un système isolé ou à haute impédance mis à la terre, des capteurs de
courant sont utilisés pour déceler les défauts de mise à la terre causés par la
dégradation de l’isolant ou par l’infiltration d’un corps étranger. La détection
de ces défauts de mise à la terre peut être utile pour prévenir des dommages
plus importants, ou pour aviser le personnel concerné de procéder à l’entretien
de l’unité.
Le système de détection des défauts de mise à la terre du contrôleur SMC-Flex
de moyenne tension fait usage d’un transformateur de courant à noyau équilibré
pour détecter les défauts de mise à la terre de 1 à 5 A en déconnectant le
contrôleur ou en déclenchant une alarme, ou les deux (un transformateur de
courant à noyau équilibré peut être compris avec l’unité 1562E).
Déclenchement en cas de défaut de mise à la terre
Le contrôleur SMC-Flex de moyenne tension s’arrête lorsqu’un défaut de
mise à la terre est détecté si :
•
•
•
•
La déconnexion ne s’est pas encore produite
La protection contre les défauts de mise à la terre est activée
La durée d’inhibition d’un défaut de mise à la terre est écoulée
Le courant de défaut de mise à la terre est égal ou supérieur au courant
de déclenchement pendant une période excédant le délai de
déclenchement
Le paramètre 75, Gnd Flt Inh Time (durée d’inhibition d’un défaut de
mise à la terre), permet à l’utilisateur d’empêcher l’arrêt d’urgence lors d’un
défaut de mise à la terre pendant le démarrage du moteur (réglable entre 0 et
250 secondes).
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
1-14
Aperçu du produit
Protection et diagnostics
(suite)
Déclenchement en cas de défaut de mise à la terre (suite)
Le paramètre 74, Gnd Flt Delay (délai de déclenchement pour un défaut
de mise à la terre), permet à l’utilisateur de définir la durée du défaut de mise
à la terre avant la déconnexion. Il est réglable entre 0,1 et 25 secondes.
Le paramètre 73, Gnd Flt Level (courant de défaut de la mise à la terre),
permet à l’utilisateur de définir le courant de défaut de mise à la terre qui
déconnecte le contrôleur SMC-Flex. Il est réglable entre 1,0 et 5,0 A.
Important : La durée d’inhibition d’un défaut de mise à la terre s’active
lorsque la phase maximale du courant de charge passe de 0 A à 30 % de
l’intensité minimale du dispositif ou lorsque le courant de défaut de mise à
la terre est égal ou supérieur à 0,5 A. Le contrôleur SMC-Flex de moyenne
tension ne surveille l’état d’un défaut de mise à la terre que lorsque la durée
d’inhibition du défaut de mise à la terre (Gnd Flt Inh Time) est écoulée.
Alarme de défaut de mise à la terre
Le contrôleur SMC-Flex de moyenne tension déclenche une alarme lorsqu’un
défaut de mise à la terre est détecté si :
• Le déclenchement de l’alarme n’a pas eu lieu
• L’alarme de défaut de mise à la terre est activée
• La durée d’inhibition d’un défaut de mise à la terre est écoulée
• Le courant de défaut de mise à la terre est égal ou supérieur au courant
de déclenchement de l’alarme de défaut de mise à la terre(Gnd Flt A Lv)
Le paramètre 77, Gnd Flt A Lvl (courant d’alarme de défaut de mise à la
masse), permet à l’utilisateur de définir le courant de défaut de mise à la terre
qui déclenchera l’alarme. Il est réglable entre 1,0 et 5,0 A.
Le paramètre 74, Gnd Flt Delay (délai de déclenchement d’un défaut de
mise à la terre), permet à l’utilisateur de définir la durée du défaut de mise à
la terre avant le déclenchement de l’alarme. Il est réglable entre 0,1 et
25 secondes.
Protection par thermistance à coefficient de température positif (CTP)
Les bornes 23 et 24 du contrôleur SMC-Flex de moyenne tension servent au
raccordement de capteurs à thermistance à CTP. Les capteurs à CTP sont
habituellement intégrés à l’enroulement du stator du moteur pour surveiller la
température de l’enroulement. Lorsque la température de l’enroulement atteint
le seuil du capteur à CTP, la résistance du capteur passe d’une valeur basse à
élevée. Puisque les capteurs à CTP réagissent à la température réelle, une
protection accrue du moteur est fournie pour pallier des problèmes de
refroidissement et de température ambiante élevée.
Le tableau suivant définit les valeurs d’entrée et les réactions de la thermistance
du contrôleur SMC-Flex de moyenne tension :
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Aperçu du produit
1-15
Tableau 1.A – Valeurs nominales (CTP)
Résistance de réaction
Résistance de réinitialisation
Résistance au court-circuit
Tension maximal aux bornes du CTP (RPTC = 4 kΩ)
Tension maximal aux bornes du CTP (RPTC = ouverte)
Nombre maximal de capteurs
Résistance maximale au froid de la chaîne de capteurs
CTP
Temps de réaction
3 400 Ω ± 150 Ω
1 600 Ω ± 100 Ω
25 Ω ± 10 Ω
< 7,5 V
30 V
6
1 500 Ω
800 ms
La figure suivante montre les caractéristiques d’un capteur à CTP en vertu
de la norme IEC-34-11-2.
4000
1330
550
250
100
20
10
-20°C
0°C
TNF+15K
TNF-20K
TNF- 5K
TNF+ 5K
TNF
Figure 1.13 – Caractéristiques du capteur à CTP en vertu de la norme IEC-34-11-2
Déclenchement par thermistance à CTP
Le contrôleur SMC-Flex de moyenne tension se déconnecte en raison de la
thermistance si :
• Aucune autre défaillance n’est décelée
• La protection par thermistance à CTP est activée
• La résistance entre les bornes 23 et 24 est soit plus grande que la résistance
de réaction du relais ou soit moins grande que la résistance de déclenchement
d’un court-circuit.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
1-16
Aperçu du produit
Protection et diagnostics
(suite)
Gâchette ouverte
Un défaut de gâchette ouverte indique qu’un amorçage inadéquat du
thyristor, habituellement causé par une gâchette ouverte, a été détecté sur
l’une des colonnes d’alimentation. Avant de s’arrêter, le contrôleur tentera
de redémarrer le moteur trois fois (ou selon la programmation du paramètre
82).
Une gâchette ouverte est détectée lorsque le module transmet un signal aux
thyristors, mais qu’il ne détecte aucune commutation. La commutation des
thyristors est détectée lorsque la tension de la branche (L-T) chute.
Défauts de ligne
Le contrôleur SMC-FlexMC de moyenne tension surveille constamment
l’état du circuit. La protection de prédémarrage comprend :
• Défaut de ligne (avec indication de phase)
– Perte entre phases
– Charge manquante
– Thyristor court-circuité
La protection en marche comprend :
• Défaut de ligne (sans indication de phase)
– Perte entre phases
– Charge manquante
La protection contre l’inversion de phase
(ON - OFF).
peut être activée ou désactivée
La protection contre l’inversion de phase est uniquement active pendant le prédémarrage.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Aperçu du produit
1-17
Démarrages/heure excessifs
Le module SMC-FlexMC de moyenne tension permet à l’utilisateur de
déterminer le nombre de démarrages à l’heure (jusqu’à 99). Cela permet
d’éliminer la sollicitation du moteur par des démarrages répétés pendant
une courte période.
Remarque : Le cycle de fonctionnement nominal du contrôleur SMC-Flex
de moyenne tension est de deux démarrages (maximum de 30 secondes
chacun) à l’heure. Les applications qui nécessitent une fréquence ou une
durée de démarrage dépassant ces limites doivent être évaluées par l’usine afin
de ne pas endommager l’équipement.
Surchauffe
Des thermistances surveillent la température du module d’alimentation
pendant le démarrage et l’arrêt. Les thermistances sont raccordées à la
carte de commande par gâchette d’où elles sont traitées, et l’état est
transmis par câble à fibres optiques au module de commande par le biais du
circuit d’interface. Lorsqu’une surchauffe survient (plus de 85 °C), le
module de commande se déclenche et indique un défaut de colonne
d’alimentation à CTP (PTC Power Pole).
La surchauffe peut indiquer une température ambiante élevée, une charge
trop élevée ou une succession excessive de cycles de fonctionnement.
Lorsque le module de commande refroidit pour atteindre une température
acceptable, la défaillance peut être supprimée (se reporter à la page 9-1
pour obtenir plus de détails).
Capacité de mesure
Parmi les paramètres de mesure de l’alimentation, on compte :
•
•
•
•
•
•
•
•
Courant à trois phases
Courant à trois phases
Puissance en MW
Consommation en MWh
Facteur de puissance
Facteur thermique d’utilisation du moteur
Temps écoulé
Le régime du moteur (en % du plein régime avec l’utilisation des données
d’un tachymètre – en option)
Remarques :
1. La mesure de la tension ne peut pas être effectuée pendant le
fonctionnement du freinage de moteur intelligent SMB (Smart Motor
Braking), du dispositif d’arrêt contrôlé Accu-Stop, ni en mode de
vitesse lente avec commande de freinage.
2. Le temps écoulé et les valeurs en MWh sont sauvegardés
automatiquement toutes les 12 heures.
3. Le facteur thermique d’utilisation du moteur est déterminé par le
module électronique intégré. Une défaillance due à la surcharge
survient lorsque cette valeur atteint 100 %.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
1-18
Aperçu du produit
Entrée/sortie
Le contrôleur SMC-Flex peut recevoir deux (2) signaux d’entrée et quatre
(4) signaux de sortie commandés par réseau. Les deux signaux d’entrée
sont commandés par les bornes 16 (entrée auxiliaire 1) et 15 (entrée
auxiliaire 2). Pour ces deux entrées, se reporter au chapitre 4 pour le
réglage des paramètres, et au chapitre 8 pour l’identification binaire. Lors
de l’utilisation de ces deux bornes comme entrée, le signal d’entrée pour
l’arrêt devra être programmé à cette fin.
Les quatre (4) signaux de sortie sont les suivants : Aux nº 1, Aux nº 2,
Aux nº 3 et Aux nº 4. Tous les contacts auxiliaires sont programmables
comme l’indique la page 4-13. S’ils sont programmés à Network ou Network NC, ils peuvent être commandés par le biais d’un réseau. Se reporter
au tableau 8.H qui définit le mot de commande logique (Logic Command
Word) (contrôle).
Remarque : Dans le cas des applications de moyenne tension, certains
ports d’entrée et de sortie sont assignés à des fonctions spécifiques. Se
reporter aux « remarques » concernant les indications d’état (page 1-20)
pour obtenir davantage de renseignements.
Communication
Un port d’interface série (DPI), offert de série, permet le raccordement au
module d’interface à commande manuelle 20-HIM (Bulletin 20-HIM LCD).
DPI
Figure 1.14 – Emplacement de l’interface DPI
ATTENTION
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Deux périphériques peuvent être raccordés à l’interface
DPI. Le courant de sortie maximal par l’interface DPI
est de 280 mA.
Aperçu du produit
Programmation
1-19
L’installation est simplifiée grâce au clavier intégré et à l’écran d’affichage
à cristaux liquides rétroéclairé à 3 lignes de 16 caractères. Les paramètres
sont organisés en menu à trois niveaux avec langage de programmation
texte.
Port 5 – CommunicationsDPI
Port 2
Ports 2 et 3 lorsque deux HIM
sont connectées avec un répartiteur
Figure 1.15 – Clavier intégré et écran à cristaux liquides
Indication d’état
Quatre contacts de sortie programmables sont offerts de série. Tous les
contacts auxiliaires sont programmés pour les états suivants :
• Normal (N.O./N.F.)
• Plein régime (N.O./N.F.)
• Alarme (N.O./N.F.)
• Défaillance (N.O./N.F.)
• Commande du réseau (N.O./N.F.)
• Dérivation externe (N.O.)
11
12
13
14
15
Entrée
opt.no 2
Bornes de commande
du SMC-Flex
23
24
Entrée
PTC
-
+
25
26
Entrée
tachymètre
27
16
17
18
19
20
21
22
33
34
Entrée
Entrée
d’arrêt
opt.no 1
Aux no 1
Entrée
de
démarrage
28
Défaut
de terre
29
30
Aux no 2
31
32
Aux no 3
Aux no 4
Figure 1.16 – Bornes de commande
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
1-20
Aperçu du produit
Indication d’état (suite)
Remarque :
• Le contact Aux nº 1 est toujours programmé en plein régime (N.O.) afin
de commander le contacteur de dérivation des applications à moyenne
tension.
• Le contact Aux nº 2 est habituellement programmé pour indiquer les
défaillances des applications de moyenne tension (peut être configuré à
N.O./N.F.[normalement ouvert/normalement fermé]).
• Le contact Aux nº 3 est habituellement programmé pour indiquer les
alarmes des applications de moyenne tension (peut être configuré à N.O./
N.F.).
• Le contact Aux nº 4 est toujours configuré à normal (N.O.) pour commander le contacteur de circuit des applications de moyenne tension.
Les données du réseau peuvent être obtenues en programmant les entrées
auxiliaires nº 1 et nº 2.
Options de commande
Le contrôleur SMC-FlexMC de moyenne tension offre les options de
commande décrites ci-dessous.
Important : Les options décrites dans cette section sont mutuellement
exclusives et doivent être spécifiées au moment de la commande. Un
contrôleur existant peut être mis à jour au moyen d’autres options de
commande en remplaçant le module de commande et d’autres composants.
Se renseigner auprès du bureau des ventes Rockwell Automation de votre
région.
Option de commande de pompe
Cette option réduit les surtensions lors des démarrages et des arrêts d’une
pompe centrifuge en commandant l’accélération et la décélération du
moteur. Le microprocesseur analyse les données du moteur et génère des
commandes qui contrôlent le moteur, et réduisent les risques de surtension
dans le système.
Le courant du moteur variera pendant l’accélération du moteur, et pourra
atteindre la valeur nominale du courant de démarrage. L’algorithme de la
pompe ne limite pas le courant de démarrage, car la pleine tension est
requise pour atteindre le plein régime du moteur sous charge.
Le temps de démarrage peut être programmé entre 0 et 30 secondes, et le
temps d’arrêt entre 0 et 120 secondes.
Le démarrage instantané est possible avec cette option.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Aperçu du produit
1-21
Applications spécifiques relatives à une pompe
1. Consulter l’usine si des réglages de plus de 30 secondes sont requis.
Le cycle de fonctionnement nominal du contrôleur SMC-Flex de
moyenne tension est de deux démarrages, ou la combinaison d’un
démarrage et d’un arrêt à l’heure, d’une durée maximale de
30 secondes chacun. Pour le calcul de la capacité thermique, un arrêt
équivaut à un démarrage.
2. L’option de commande de pompe fonctionne seulement avec des
pompes centrifuges. Elle n’est pas conçue pour des pompes à
déplacement direct, des pompes à piston ni tout autre type de pompe.
3. L’option d’arrêt de la pompe fonctionne seulement avec une pompe
centrifuge qui tourne à plus de 2/3 de la puissance nominale du moteur.
4. Les pompes qui font usage de soupapes d’ouverture et/ou de fermeture
fermées pendant le démarrage ou l’arrêt ne sont pas compatibles avec
cette option. Consulter l’usine concernant les applications avec
soupapes.
5. Pour les périodes de démarrage et d’arrêt de plus de 15 secondes, le
choix des fusibles d’alimentation doit être effectué avec soin afin de
ne pas endommager les composants. On doit tenir compte de la
courbe temps de fusion-courant du fusible afin de s’assurer qu’à une
tension 1,1 fois le courant de pleine tension du moteur rotor bloqué, le
temps de démarrage ou d’arrêt ne surpasse 75 % du temps de fusion
du fusible.
6. La surcharge du moteur et/ou le réglage du disjoncteur en amont
doivent être réglés afin de permettre au courant de démarrage ou
d’arrêt de circuler pendant une période prolongée.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
1-22
Aperçu du produit
100%
Vitesse
de moteur
Démarrage
de pompe
Marche
Temps (secondes)
Arrêt de
pompe
Figure 1.17 – Option de commande de pompe
ATTENTION
L’arrêt de la pompe n’est pas un mécanisme d’arrêt
d’urgence. Se reporter aux normes applicables pour
connaître les exigences touchant l’arrêt d’urgence.
ATTENTION
L’arrêt de la pompe pourra faire chauffer le moteur,
selon les caractéristiques dynamiques des composants
mécaniques du système de pompage. Ainsi, sélectionner
le temps d’arrêt minimal qui permettra d’interrompre
adéquatement le fonctionnement de la pompe.
Option de commande de freinage
L’option de commande de freinage (freinage de moteur intelligent SMB,
dispositif d’arrêt contrôlé Accu-Stop et vitesse lente avec freinage) n’est
pas offerte pour les applications de moyenne tension standard. Se
renseigner auprès de l’usine pour obtenir plus de détails.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Aperçu du produit
Description du matériel
1-23
La prochaine section contient des descriptions des composants et du
fonctionnement du système. Chaque section sera décrite de manière à
accroître la compréhension du contrôleur SMC-Flex de moyenne tension en
termes de fonctionnement et d’entretien du système. Se reporter aux figures
1.18 et 1.19, Système-type d’alimentation du SMC-Flex de moyenne tension.
Module d’alimentation
Le contrôleur consiste en trois modules d’alimentation, soit un pour chaque
phase. Chaque module d’alimentation comprend des bornes d’entrée et de
sortie pour les câbles, des thyristors, des dissipateurs thermiques et des
brides. Les thyristors sont branchés en parallèle inversé (et en série dans le
cas des ensembles 12- ou 18-SCR), formant un contrôleur de courant
alternatif à trois phases.
Chaque module d’alimentation comprend un circuit amortisseur pour limiter
le taux d’augmentation de la tension entre chaque paire de thyristors. Le
module comprend également des circuits de commande par gâchette en
boucle de courant brevetés principalement alimentés par le circuit
amortisseur.
Des résistances à partage de tension sont raccordées entre chaque paire de
thyristors afin de procurer une tension statique équilibrée entre les thyristors
branchés en série. Ces résistances sont dotées de prises qui servent de
point de contact pour la protection contre la surtension du circuit de la carte
de commande par gâchette.
Un capteur de tension est utilisé pour réduire les tensions des côtés secteur et
charge à des valeurs mesurables par le module de commande du contrôleur
SMC-Flex.
Carte de commande par gâchette en boucle de courant
Cette carte permet l’amorçage des thyristors. On compte également une isolation à fibres optiques entre la carte et le circuit de logique de commande par
gâchette. Elle est principalement alimentée par le circuit amortisseur; elle est
ainsi entièrement isolée des circuits de commande et de logique. La carte est
également alimentée par une tension de courte durée provenant du bloc
d’alimentation en boucle de courant.
Le contrôleur SMC-Flex de moyenne tension est muni de trois dissipateurs
thermiques et d’une thermistance servant à contrôler les hausses de
température. La thermistance est raccordée au circuit de la carte de
commande par gâchette; ce dernier commande également un câble à fibres
optiques lorsque la température chute sous le point de consigne (85 °C). Si
la température dépasse le point de consigne, la tension à la gâchette est
coupée, et un signal d’interruption de commutation est transmis au
contrôleur SMC-Flex de moyenne tension qui entraîne une défaillance de
température.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
1-24
Aperçu du produit
Description du matériel
(suite)
Carte d’interface
Cette carte reçoit les signaux du transformateur de courant et les signaux de
réaction de tension des côtés secteur et charge de la carte de détection de
tension, puis les achemine au contrôleur SMC-Flex à des fins de traitement.
Le module de commande transmet des signaux de commutation aux thyristors; ces signaux sont reçus par la carte d’interface et sont utilisés pour exciter les transmetteurs à fibres optiques. Les signaux de commutation sont
transmis à la carte de commande par gâchette par le biais de câbles à fibres
optiques. La carte d’interface reçoit également les signaux de température de
la carte de commande par gâchette par le biais de câbles à fibres optiques.
Si la température du dissipateur thermique dépasse un certain seuil, un signal
est transmis au contrôleur SMC-Flex afin d’interrompre la commutation des
thyristors et pour produire une défaillance de température.
Pour visualiser un schéma détaillé des circuits de cette carte, se reporter à
la figure 3.2 de la page 3-6.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
4160V AC, 3Ø, 60Hz
L1 L2 L3 GRD
7
ISa
120V
X2
6
W
TO SMC-FLEX
BLK
CONNECTIONS SHOWN FOR PHASE C
CONNECT TO GROUND ONLY IF POWER SYSTEM IS GROUNDED
G
REMOTE EQUIPMENT
CURRENT LOOP CONDUCTORS PASS THROUGH THE C.T.'S
ON THE GATE DRIVER BOARDS (CLGD)
WIRE CONNECTIONS FOR PHASE B
B
C
L1
WIRE CONNECTIONS FOR PHASE A
MAXIMUM TWO STARTS PER HOUR WITH A
MINIMUM OF FIVE MINUTES BETWEEN STARTS.
M
A
CAUTION:
5
X1
4200V
H1
H2
F2
TO CONTROL CIRCUIT
CPT
500 VA
CURRENT LIMITING
PRIMARY FUSES F2
CURRENT LIMITING
POWER FUSES
F1
F1
F1
100:1
GFCT
(OPTIONAL)
L2
L3
C
-
S1
CT
B
A
B
A
C
-
2
S2
CT
C
CLGD
OV S
RX1 TX1 G
TEST
+
CS1
T
C
C2
TX13
TX14
TX15
TX16
TX17
TX18
U16
U18
U20
TX7
TX8
TX9
TX10
TX11
TX12
GDPS
Vcom
CT
TB5
AA+
BB+
CC+
TB6
FROM CONTROL CIRCUIT
98
99
44
47
46
42
G
24C
C
CLGD
3
T
C
-
4
S4
CT
C
CLGD
OV S
RX1 TX1 G
TEST
+
CS2
T
C
C4
FROM CLT
VOLTAGE SENSING BOARD
VSB
L1
1B
T1
2B
J1
L2
A: 4800-7200V
3B
B: 2500-4799V
T2
C: 1450-2499V
4B
L3
D: 800-1449V
5B
T3
6B
GND1 GND2
RS2
OV4
C3
S3
OV S
RR2
RX1 TX1 G
POWER
1 12
-
TEST
+
OV3
SMC-FLEX INTERFACE BOARD
SMCFLEXIB
TB21
TX1
VSB
TX2
TX3
TX4
TX5
TX6
1
T
C
C1
RS1
OV2
CLGD
OV S
RX1 TX1 G
TEST
+
OV1
RR1
PHASE B
GATE TRANSMITTERS
PHASE C
TEMP.
ISOLATING SWITCH
IS
DOOR INTERLOCK
CT INPUTS
L1
L2/N
G
PHASE A
B
CL
42
44
46
47
CT3
CT2
CT1
T3
T2
T1
MTR
Aperçu du produit
1-25
Figure 1.18 – Système d’alimentation-type du SMC-Flex de moyenne tension • Unité 1562E (3 300/4 160 V illustré)
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
WIRE CONNECTIONS FOR PHASE B
CONNECTIONS SHOWN FOR PHASE C
CONNECT TO GROUND ONLY IF POWER SYSTEM IS GROUNDED
B
C
G
CURRENT LOOP CONDUCTORS PASS THROUGH THE C.T.'S
ON THE GATE DRIVER BOARDS (CLGD)
REMOTE EQUIPMENT
WIRE CONNECTIONS FOR PHASE A
MAXIMUM TWO STARTS PER HOUR WITH A
MINIMUM OF FIVE MINUTES BETWEEN STARTS.
L1
A
CAUTION:
C IN
B IN
L2
L3
C
-
S1
CT
B
A
B
A
C
-
2
S2
CT
C
CLGD
OV S
RX1 TX1 G
TEST
+
CS1
T
C
C2
TX13
TX14
TX15
TX16
TX17
TX18
U16
U18
U20
TX7
TX8
TX9
TX10
TX11
TX12
GDPS
Vcom
CT
TB5
AA+
BB+
CC+
TB6
Figure 1.19 – Système d’alimentation-type du SMC-Flex de moyenne tension • Unité 1560E (3 300/4 160 V illustré)
FROM CONTROL CIRCUIT
98
99
44
47
46
42
G
24C
C
CLGD
3
T
C
-
4
S4
CT
C
CLGD
OV S
RX1 TX1 G
TEST
+
CS2
T
C
C4
FROM CLT
VOLTAGE SENSING BOARD
VSB
L1
1B
T1
2B
J1
L2
A: 4800-7200V
3B
B: 2500-4799V
T2
C: 1450-2499V
4B
L3
D: 800-1449V
5B
T3
6B
GND1 GND2
RS2
OV4
C3
S3
OV S
RR2
RX1 TX1 G
POWER
1 12
-
TEST
+
OV3
SMC-FLEX INTERFACE BOARD
SMCFLEXIB
TB21
TX1
VSB
TX2
TX3
TX4
TX5
TX6
1
T
C
C1
RS1
OV2
CLGD
OV S
RR1
RX1 TX1 G
TEST
+
OV1
TEMP.
A IN
PHASE B
GATE TRANSMITTERS
PHASE C
PHASE A
B
CT INPUTS
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
L1
L2/N
G
CL
42
44
46
47
CT3
CT2
CT1
C OUT
B OUT
A OUT
MTR
1-26
Aperçu du produit
Aperçu du produit
Description fonctionnelle
1-27
Les descriptions fonctionnelles suivantes ainsi que les circuits de commande
qui y sont associés se rapportent aux unités munies de modules de
commande de contacteur IntelliVAC. Pour les unités à commande
électromécanique (relais), se reporter à l’annexe C.
ATTENTION
Les schémas du circuit de commande montrés ci-dessous
supposent que l’alimentation de commande provient de la
même source que celle du circuit principal. Si une source
d’alimentation externe est utilisée, un interverrouillage
supplémentaire des commandes pourra être nécessaire
afin d’éviter le démarrage accidentel du moteur.
L’interverrouillage doit empêcher qu’une commande de
démarrage du moteur ne soit actionnée lorsque le circuit
principal est débranché.
Unité 1562E • Commande de base – Démarrage contrôlé seulement
Lorsqu’il est raccordé comme le montre la figure 1.20, le contrôleur
fonctionne comme suit :
L’activation du bouton de démarrage lance la séquence de démarrage. Le
relais « CR » se ferme et alimente la borne 17 du module SMC-Flex. La
borne Aux nº 4 (Normal) se ferme, alimentant ainsi « M-IV » et « MC », ce
qui complète le circuit de maintien du bouton de démarrage et ferme le
contacteur principal.
Le module SMC-Flex vérifie la tension de ligne, recherche des états de
défaillance, vérifie la transposition de phase, calcule l’information de passage à zéro et commande aux thyristors de démarrer le moteur.
Lorsque le moteur approche de sa vitesse nominale, le module SMC-Flex
ferme les contacts auxiliaires « Aux nº 1 » (pleine vitesse), ce qui alimente
« B-IV » qui ferme le contacteur de dérivation. Le moteur fonctionne alors
à pleine tension.
Lorsque le bouton d’arrêt (Stop) est activé, le relais « CR » ouvre la
borne 17 du module SMC-Flex. Le contact « normal » s’ouvre, isolant le
contacteur principal et permettant au moteur de s’arrêter. Le contact « Aux
nº 1 » demeure fermé pendant une courte période par le module de
commande. Cela permet de maintenir le contacteur de dérivation fermé
pendant environ 10 secondes pour protéger les composants électroniques
contre tout phénomène transitoire causé par l’ouverture des circuits du
moteur.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
1-28
Aperçu du produit
Description fonctionnelle
Unité 1562E • Commande de base – Arrêt contrôlé
Lorsqu’il est raccordé comme le montre la figure 1.21, le contrôleur
fonctionne pratiquement comme celui illustré à la figure 1.20.
Dans ce cas, la borne 16 du module SMC-Flex commande les démarrages
et les arrêts. La borne 16 doit demeurer alimentée pour que le module
fonctionne. Lorsque le bouton d’arrêt (Stop) est activé, le relais « CR »
s’ouvre et le module SMC-Flex enclenche l’arrêt. Un arrêt non contrôlé
ou un arrêt par ralentissement s’effectue en activant la connexion à la
borne 17. Ce contact doit demeurer ouvert afin d’assurer que les contacts
du circuit de maintien se réinitialisent (pour prévenir le redémarrage).
Si le moteur a démarré, l’unité est en mode de dérivation et une
déconnexion se produit dans le module SMC-Flex ou dans un relais de
protection externe; le contact « Aux nº 4 » ouvre immédiatement le
contacteur de circuit, et le contact « Aux nº 1 » demeure fermé pendant 10
secondes. Une déconnexion causée par une surcharge ou une défaillance
entraînera un arrêt par ralentissement.
Unité 1562E • Commande d’interface DPI – Démarrage contrôlé seulement
Le schéma de commande de la figure 1.22 permet de commander le
module SMC-Flex de moyenne tension au moyen de l’interface DPI. Cette
utilisation spéciale de l’interface DPI comprend une fonction pour un
contrôle local.
Lorsque le commutateur « local-arrêt-distance » est en position « distance », la borne 18 du module SMC-Flex est alimentée, ce qui permet
d’exécuter une commande de démarrage à distance par l’entremise de
l’interface DPI. Le contact « Aux nº 4 » se ferme, alimentant « M-IV » et
« MC ».
Lorsque le moteur approche de sa vitesse nominale, le module SMC-Flex
ferme le contact « Aux nº 1 », alimentant « B-IV » qui ferme le contacteur
de dérivation.
Pour fonctionner en mode « local », le contact « CR » est utilisé pour lancer
une séquence de démarrage (comme à la figure 1.20).
Une commande d’arrêt peut être générée par l’interface DPI, ou en
ouvrant le contact « CR », selon le mode de commande.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Aperçu du produit
1-29
Unité 1560E • Commande de base – Démarrage contrôlé seulement
L’unité 1560E complémente un contrôleur de moteur existant, et procure
l’isolement du circuit, la commutation de moteur, et la protection contre
les surcharges et la surintensité. Lorsqu’il est raccordé comme le montre la
figure 1.23, le contrôleur fonctionne comme suit :
Lorsqu’une commande de démarrage est lancée dans le contrôleur de
moteur existant et que le contacteur (ou le disjoncteur) se ferme, un signal
d’activation doit être transmis au contrôleur 1560E. Un contact « CR »
achemine une tension de commande à la borne 17 du module SMC-Flex.
Lors de l’arrêt du moteur, le contacteur du contrôleur existant s’ouvre,
coupant l’alimentation au moteur, puis au relais « CR ». Le circuit de
maintien de dérivation garde le contacteur de dérivation fermé pendant une
courte période.
Le contact de « défaillance » du module SMC-Flex doit être branché au
contrôleur existant afin de déclencher le contacteur (ou le disjoncteur)
principal dans l’éventualité où le module SMC-Flex détecte une défaillance.
Autant que possible, il est préférable que le module SMC-Flex commande
directement le contacteur principal. Dans ce cas, le circuit de commande
offre un aménagement et un fonctionnement similaires aux descriptions de
l’unité 1562E ci-dessus.
Unité 1560E • Commande de base – Arrêt contrôlé
Lorsqu’il est raccordé comme le montre la figure 1.24, le contrôleur
fonctionne pratiquement de la même façon que le module standard décrit
ci-dessus. Le signal de commande provient de la borne 16 au lieu de la
borne 17, et un arrêt par ralentissement peut être commandé en activant la
connexion à la borne 17.
Dans cette configuration, il est plus important d’intégrer le circuit de
commande du 1560E au contrôleur existant afin de mieux gérer l’option
d’arrêt. Le « signal de démarrage » de ce schéma ne peut pas dépendre du
contacteur principal, car ce dernier doit demeurer fermé pour permettre
l’arrêt. Le module SMC-Flex peut être utilisé pour commander le
contacteur principal de façon à ce qu’il se ferme lorsqu’un démarrage est
lancé, et qu’il demeure fermé jusqu’à ce qu’il détecte que le moteur s’est
arrêté.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
1-30
Aperçu du produit
Description fonctionnelle
Unité 1560E • Commande d’interface DPI – Démarrage contrôlé seulement
Le schéma de commande de la figure 1.22 permet de commander le
module SMC-Flex de moyenne tension au moyen de l’interface DPI. Cette
utilisation spéciale de l’interface DPI comprend une fonction pour un
contrôle local.
Lorsque le commutateur « local-arrêt-distance » est en position
« distance », la borne 18 du module SMC-Flex est alimentée, ce qui permet
d’exécuter une commande de démarrage à distance par l’entremise de
l’interface DPI. Le contact « Aux nº 4 » agit comme dispositif
d’interverrouillage du contacteur principal (ou du disjoncteur) dans le
démarreur existant.
À l’instar des autres schémas de commande, le module SMC-Flex ferme le
contact « Aux nº 1 », alimentant « B-IV » alors que le moteur est sur le
point d’atteindre sa vitesse nominale.
Un contrôle local est possible si le commutateur de sélection est en position
« local ». La fermeture du relais de « démarrage » du démarreur existant
permet à l’unité de lancer un départ progressif.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Aperçu du produit
1-31
Figure 1.20 – Unité 1562E - Circuit de commande IntelliVAC • Sans arrêt contrôlé
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
1-32
Aperçu du produit
Figure 1.21 – Unité 1562E - Circuit de commande IntelliVAC • Avec arrêt contrôlé
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Aperçu du produit
1-33
Figure 1.22 – Unité 1562E - Circuit de commande IntelliVAC
• Avec communication DeviceNet (ou DPI) et commutateur « local-arrêtdistance » (en option)
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
1-34
Aperçu du produit
Figure 1.23 – Unité 1560E - Circuit de commande IntelliVAC • Sans arrêt contrôlé
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Aperçu du produit
1-35
Figure 1.24 – Unité 1560E - Circuit de commande IntelliVAC • Avec arrêt contrôlé
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
1-36
Aperçu du produit
Figure 1.25 – Unité 1560E - Circuit de commande IntelliVAC • Avec communication DeviceNet
(ou DPI) et commutateur « local-arrêt-distance » (en option)
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Chapitre
2
Installation
ATTENTION
Effectuer les étapes de l’installation de façon adéquate.
Des erreurs pourraient entraîner des retards dans la mise
en service de l’équipement, des dommages à l’équipement
ou des blessures.
Important : Pour le contrôleur 1503E, se reporter aux documents appropriés
de l’équipement d’origine pour l’installation, la mise à la terre, l’interverrouillage
et le câblage. Ce manuel doit être utilisé conjointement avec la documentation
fournie par le fabricant d’origine de l’équipement, et il convient à la mise en
service, l’étalonnage, la mesure, la communication série, les diagnostics, le
repérage des pannes et l’entretien des contrôleurs à semi-conducteurs.
Livraison
Sécurité et codes
Déballage et inspection
Il incombe à l’utilisateur d’inspecter minutieusement l’équipement avant
d’accepter la livraison du transporteur. Vérifier tous les articles reçus par rapport
aux articles inscrits sur le bon de commande. Si des articles sont endommagés,
il incombe à l’utilisateur de refuser la livraison jusqu’à ce que le représentant
du transporteur ait inscrit le ou les dommages sur la facture de transport. Si des
dommages dissimulés sont décelés lors du déballage de l’équipement, il incombe
à l’utilisateur d’aviser le représentant du transporteur. Le conteneur de livraison
doit demeurer intact et le représentant du transporteur doit procéder à une
inspection visuelle de l’équipement.
ATTENTION
Le Code canadien de l’électricité, le Code national de
l’électricité ou d’autres codes locaux comprennent des
dispositions sur le branchement sécuritaire des circuits
électriques. L’installation DOIT être conforme aux
normes régissant le type et le calibre des conducteurs, la
protection du circuit de dérivation ainsi que les dispositifs
d’interverrouillage et de déconnexion. Le non respect de
ces recommandations pourrait entraîner des blessures ou
des dommages à l’équipement.
Après avoir déballé le matériel, vérifier les articles par rapport au
connaissement afin de s’assurer que la plaque nominative de chaque article
correspond au matériel commandé. Vérifier si l’équipement présente des
dommages physiques, comme le stipule les conditions de vente de
Rockwell Automation.
Retirer tout le matériel d’emballage, les coins de protection ou les supports du
contrôleur. Actionner les commutateurs et les relais à la main pour s’assurer de
leur bon fonctionnement. Entreposer l’équipement dans un endroit propre et sec
s’il doit être installé ultérieurement. La température d’entreposage du matériel
doit se situer entre -20 °C et 75 °C (-4 °F et 167 °F) ; l’humidité relative
maximale doit être de 95 %, sans condensation, afin de ne pas endommager
les composants internes sensibles à la température.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
2-2
Installation
Précautions générales
Transport et manutention
Outre les précautions indiquées dans le présent manuel, les énoncés d’ordre
général suivants doivent être lus et observés.
ATTENTION
Le contrôleur est doté de pièces et de composants
sensibles aux décharges électrostatiques. Des
précautions touchant les décharges électrostatiques sont
nécessaires pour l’installation, la mise à l’essai,
l’entretien ou la réparation du contrôleur. Des dommages
aux composants peuvent survenir si les procédures de
contrôle des décharges électrostatiques ne sont pas
observées. Si l’utilisateur ne connaît pas les procédures
de contrôle des décharges électrostatiques, se reporter
aux manuels appropriés sur le contrôle des décharges
électrostatiques.
ATTENTION
Un contrôleur mal branché ou mal installé peut endommager
des composants et présenté une durée utile réduite. Les
erreurs de câblage ou l’utilisation d’un moteur d’une puissance insuffisante, d’une alimentation secteur inadéquate
et insuffisante, ou une température ambiante excessive
pourra entraîner des défaillances du système.
ATTENTION
Seul le personnel qualifié apte à utiliser le contrôleur et ses
composants peut initier ou mettre en oeuvre l’installation, la
mise en service et l’entretien du système. Le non respect
de ces recommandations pourrait entraîner des blessures
ou des dommages à l’équipement.
Le contrôleur doit être transporté sur une palette ou au moyen des
cornières élévatrices qui font partie intégrante de toutes les unités à deux
sections ou montées sur cadre de 2,3 m (90 po).
ATTENTION
S’assurer que la charge admissible de l’appareil de
levage est suffisante pour soulever les sections du
contrôleur de façon sécuritaire. Le non respect de ces
recommandations pourrait entraîner des blessures ou des
dommages à l’équipement. Se reporter au bordereau
d’expédition compris avec l’équipement pour connaître le
poids à l’expédition.
Des rouleaux à section circulaire peuvent permettre de déplacer le
contrôleur vers son lieu d’installation. Une fois sur place, on peut utiliser la
technique de roulement par tuyaux de façon à placer le contrôleur à
l’endroit désiré.
ATTENTION
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
L’utilisation d’un chariot élévateur ou de la technique de
roulement par tuyaux exige de grandes précautions afin
de ne pas égratigner ni bosser le contrôleur ni
l’endommager. Toujours user de prudence pour stabiliser
le contrôleur pendant sa manutention afin de prévenir le
basculement et d’éviter de causer des blessures au
personnel à proximité.
Installation
Site d’installation
2-3
Pour le choix du site, tenir compte des éléments suivants :
A. La température ambiante doit se situerentre 0 et 40 °C (32 et 104 °F)
lorsque des boîtiers de type 1 ou 12 de la NEMA sont utilisés. Lorsque
la température ambiante est plus élevée, consulter Rockwell
Automation.
B . L’humidité relative ne doit pas excéder 95 %, sans condensation. Une
humidité excessive peut entraîner des problèmes électriques dus à la
corrosion et à l’accumulation de saleté.
C. L’équipement doit demeurer propre en tout temps. L’accumulation de
poussière dans le boîtier de raccordement prévient le refroidissement
adéquat et réduit l’efficacité du système. L’équipement doit être situé à
un endroit où aucun contaminant liquide ou solide ne risque d’être
déversé sur l’unité. Les contrôleurs pourvus de boîtes de raccordement
ventilées (particulièrement les boîtes pourvues de ventilateurs) doivent
être dans un endroit exempt de contaminant atmosphérique.
D. Seul le personnel qualifié et apte à utiliser l’équipement doit y avoir accès.
E. Les pertes électriques dans le contrôleur produisent une importante
dissipation thermique, variant en fonction de la taille de l’unité, qui
réchauffe l’air de la pièce. Les exigences relatives à la ventilation et
au refroidissement de la pièce doivent être observées afin de
s’assurer d’un environnement de travail adéquat.
F. L’altitude maximale de fonctionnement de l’équipement, sans
déclassement, est de 1 km (3 300 pi). Son utilisation à une altitude plus
élevée pourra exiger l’installation de composants supplémentaires.
Consulter Rockwell Automation à ce sujet.
G. L’aire d’installation du contrôleur doit être exempte de parasites haute
fréquence comme celles émises par certaines unitésde soudage. Ces
parasites peuvent causer de fausses défaillances et entraîner l’arrêt du
système.
ATTENTION
Un contrôleur mal branché ou mal installé peut endommager
des composants et présenté une durée utile réduite. Les
erreurs de câblage ou l’utilisation d’un moteur d’une
puissance insuffisante, d’une alimentation secteur
inadéquate et insuffisante, ou une température ambiante
excessive pourra entraîner des défaillances du système.
Montage
Les contrôleurs 1503E, 1560E et 1562E ont été conçus pour être montés à
la verticale. On peut se procurer des dessins standard avec mesures
certifiées des unités 1560E/1562E en communiquant avec le bureau des
ventes Rockwell Automation de votre région. Se reporter à la
documentation du fabricant d’origine de l’équipement pour l’installation du
contrôleur 1503E. Se reporter aux dessins pour les exigences relatives au
montage.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
2-4
Installation
Site d’installation (suite)
Mise à la terre
Le but de la mise à la terre est :
A. d’assurer la sécurité du personnel;
B . de limiter les tensions dangereuses à la masse des pièces exposées;
C. de faciliter le bon fonctionnement des dispositifs de protection contre
les surintensités en cas de défaut de la mise à la terre.
D. de permettre la suppression des parasites.
Important : De façon générale, le raccordement de la mise à la terre doit
être conforme au Code canadien de l’électricité, au Code national de
l’électricité et aux codes locaux.
Toutes les prises d’alimentation allant du transformateur secondaire au
contrôleur doivent être pourvues de conducteurs de calibre adéquat.
L’utilisation du conduit ou de l’armature du câble comme mise à la terre n’est
pas suffisant. Le conduit ou l’armature du câble et les câbles de mise à la
terre doivent être reliés à la terre des deux extrémités. Chaque unité et/ou
boîtier doit être relié à la terre à au moins deux endroits.
Chaque bâti de moteur c.a. doit être relié une structure d’acier du bâtiment
mise à la terre située à moins de 6,1 m (20 pi), puis raccordé à la barre
omnibus de mise à la terre du contrôleur au moyen de fils de terre branchés
aux câbles d’alimentation et/ou au conduit. Le conduit ou l’armature du
câble et les câbles de mise à la terre doivent être reliés à la terre des deux
extrémités.
ATTENTION
Couples de serrage
recommandés
Par souci de sécurité, le boîtier de tous les appareils
utilisés pour l’essai et le repérage des pannes de
l’équipement doit être relié à la masse. Le non respect de
ces recommandations pourrait entraîner des blessures ou
des dommages à l’équipement.
Lors de l’installation des composants ou du démontage de l’unité, serrer les
boulons suivants à la valeur de couple spécifiée :
Fixations
Couple recommandé
¼ po (M6)
5/16 po (M8)
3/8 po (M10)
1/4 po (M12)
Bornes de commande
Borne de la carte de commande par
gâchette en boucle de courant
Borne du module SMC-Flex
6 lb-pi (8 N·m)
11lb-pi(15 N·m)
20 lb-pi (27 N·m)
48 lb-pi (65 N·m)
2,0 – 3,3 lb-po (2,5 – 4,0 N·m)
50 lb-po (5,6 N·m)
5 lb-po (0,6 N·m)
REMARQUE : Le couple recommandé pour le serrage des fixations de 3/8
po des fentes en T des dissipateurs thermiques en aluminium est de 16 lb-pi
(22 N-m). Ne pas trop serrer ces boulons, les fentes pourraient s’endommager
et le branchement pourrait être compromis.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Installation
Connexions d’alimentation
2-5
Le contrôleur requiert une alimentation triphasée et un connecteur de mise
à la terre relié à la terre. Le conducteur neutre de l’alimentation triphasée
n’est pas nécessaire; habituellement, il n’est pas raccordé au contrôleur. Le
contrôleur est raccordé au moteur au moyen de conducteurs triphasés.
Unité 1562E
L’unité 1562E propose deux configurations :
1.Une unité modifiée à deux sections (180/360 A, 2 400 à 4 160 V)
2.Une unité combinée comprenant un boîtier simple pleine tension non
inversible et une unité 1560E (600 A, 2 400 à 4 160 V, et 180/360/600 A,
5 500 à 6 900 V)
Pour les connexions d’alimentation d’une unité à deux sections, se reporter
aux figures 2.1 à 2.3, et au bulletin 1500-UM055B-EN-P (chapitre 2).
Pour effectuer les connexions électriques d’une unité à une section pleine
tension non inversible et d’une unité 1560E, observer les consignes
suivantes :
• Effectuer le branchement coté secteur dans l’unité à une section.
• Effectuer le branchement côté charge aux bornes du transformateur de
courant 1512.
Unité 1560E
Se reporter aux figures 2.4 à 2.6 selon le cycle de fonctionnement nominal
de l’unité.
• Effectuer le branchement coté secteur aux bornes de connexion côté
secteur.
• Effectuer le branchement côté charge aux bornes du transformateur de
courant.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
2-6
Installation
Connexions d’alimentation
(suite)
Bloc d'alimentation
Contacteur de dérivation sous vide
Module de détection de tension
Interrupteur d'isolement
principal sans rupture
de charge
Raccordement
du câble de
charge (sortie
supérieure)
Contacteur de dérivation sous vide
Transformateurs
de courant
Figure 2.1 – Aménagement de l’unité • 1562E – 180/360 A, 2 400 V à 4 160 V
(panneaux d’accès non illustrés)
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
Installation
2-7
Cosses des câbles
d’alimentation
Cosse de mise à la terre
Figure 2.2 – Acheminement des raccordements côté secteur
(vue de l’arrière avec panneau d’accès au bus d’alimentation ouvert)
Cloison du conduit de câbles
Soufflet du conduit de câbles
Bornes des câbles du moteur
Figure 2.3 – Configuration de sortie des conducteurs par le bas
(panneau d’accès ouvert)
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
2-8
Installation
Connexions d’alimentation
(suite)
Unité 1560E
Se reporter aux figures 2.4 à 2.6 pour le raccordement de l’alimentation de
l’unité 1560E.
Remarque : Le transformateur de courant peut être orienté de façon à
offrir une sortie de câbles de charge par le haut ou par le bas.
Phase 2
Bloc d'alimentation
Phase 1
Bloc d'alimentation
Phase 3
Bloc d'alimentation
Connexion de charge
(sortie supérieure illustrée)
Phase 1 (avant)
vers 3 (arrière)
Module de détection de tension
Connexion secteur
Phase 1 (partie supérieure)
vers 3 (partie inférieure)
Transformateurs de courant
Contacteur de dérivation sous vide
Figure 2.4 – Connexions d’alimentation • 1560E – 180/360 A, 2 400 à 4 160 V
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Installation
2-9
Phase 1
Connexion secteur
Phase 1
Bloc d'alimentation
Module de détection de tension
Phase 2
Connexion secteur
Phase 2
Bloc d'alimentation
Connexion de charge
(sortie supérieure illustrée)
Phase 1 (avant) vers 3 (arrière)
Phase 3
Bloc d'alimentation
Transformateurs de courant
Phase 3
Connexion secteur
Contacteur de dérivation sous vide
Figure 2.5 – Connexions d’alimentation • 1560E – 180/360 A, 5 500 à 6 900 V
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
2-10
Installation
Connexions d’alimentation
(suite)
Phase 1
Connexion secteur
Phase 1
Bloc d'alimentation
Module de détection de tension
Phase 2
Connexion secteur
Phase 2
Bloc d'alimentation
Connexion de charge
(sortie supérieure illustrée)
Phase 1 (avant)
vers 3 (arrière)
Transformateurs de courant
Phase 3
Connexion secteur
Phase 3
Bloc d'alimentation
Contacteur de dérivation
sous vide
Figure 2.6 – Connexions d’alimentation • 1560E – 600 A, 2 400 à 6 900 V
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Installation
2-11
Important : Dans le cas des unités modifiées ( 1560E), le Code canadien
de l’électricité et le Code national de l’électricité exigent que le circuit de
dérivation de l’entrée secteur du contrôleur soit protégé par un disjoncteur
ou par un démarreur. Cette fonction fait partie intégrante de l’unité 1562E.
Important : Les fils de commande et de signal doivent être à au moins
150 mm (6 po) des câbles d’alimentation. Des mesures antiparasites
supplémentaires (dont l’utilisation de conduits d’acier distincts pour les
câbles de signal, etc.) sont recommandées.
Unité 1503E
Pour le contrôleur 1503E, se reporter aux documents appropriés de
l’équipement d’origine pour l’installation, la mise à la terre, l’interverrouillage
et le câblage. Ce manuel doit être utilisé conjointement avec la documentation
fournie par le fabricant d’origine de l’équipement, et il convient à la mise en
service, l’étalonnage, la mesure, la communication série, les diagnostics, le
repérage des pannes et l’entretien des contrôleurs à semi-conducteurs.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
2-12
Installation
Câblage d’alimentation
Le calibre des fils doit être sélectionné individuellement selon les normes
applicables du Code canadien de l’électricité et du Code national de
l’électricité. Le calibre minimal recommandé pour les fils ne garantit pas
nécessairement le fonctionnement le plus économique. Le calibre minimal
recommandé des fils entre le contrôleur et le moteur est le même que celui
qui serait utilisé si une source d’alimentation principale était raccordée au
moteur. La distance entre le contrôleur et le moteur peut influencer le
calibre des conducteurs utilisés.
Se reporter aux schémas de câblage et aux normes applicables du Code
canadien de l’électricité et du Code national de l’électricité pour déterminer
le calibre adéquat des conducteurs. Pour toute question, communiquer avec
le bureau des ventes de Rockwell Automation de votre région.
Interverrouillage
Les portes et les panneaux à charnières qui permettent d’accéder aux
composants de moyenne tension doivent être interverrouillés
mécaniquement afin de préserver l’intégrité du circuit. Sur les unités
combinées SMC-Flex de moyenne tension (1562E) de Rockwell
Automation, tous les modules de moyenne tension sont verrouillés
mécaniquement, de sorte qu’il est impossible de les ouvrir sans avoir
préalablement actionné l’interrupteur d’isolement. Chaque porte d’accès des
unités de moyenne tension est interverrouillée par le biais d’un interrupteur
d’isolement. Pour ouvrir les portes d’accès, déplacer l’interrupteur
d’isolement en position OFF et desserrer les deux boulons de fixation de la
porte principale. Une fois la porte ouverte, les autres portes peuvent être
ouvertes l’une après l’autre selon le schéma d’interverrouillage. L’unité
SMC-Flex de moyenne tension (1560E) modifiée est destinée à
complémenter un contrôleur de moteur existant et ne dispose donc pas
d’interrupteur d’isolement.
ATTENTION
Dans le cas des unités 1503E et 1560E, il incombe à
l’utilisateur/l’installateur de s’assurer de la présence
d’un dispositif d’interverrouillage et d’en vérifier le bon
fonctionnement avant de mettre l’équipement sous
tension. Un dispositif d’interverrouillage inadéquat peut
exposer les personnes à proximité à des composants sous
tension, risquant ainsi de causer de graves brûlures et de
sérieuses blessures, voire la mort.
REMARQUE : Rockwell Automation peut vous aider dans le choix d’un
dispositif d’interverrouillage approprié, notamment la modification des
unités ou des systèmes de verrouillage à clé.
REMARQUE : Une unité auxiliaire peut être raccordée à la structure
principale. L’interve rrouillage de l’unité est réalisé par un coulisseau
raccordé à la porte principale, ce qui signifie que son ouverture est possible
uniquement lorsque la porte principale est ouverte.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Installation
Installation
2-13
Emplacement
Le contrôleur a été conçu pour offrir un accès limité par le devant (des
composants peuvent devoir être retirés) et il doit être installé de manière à
ce qu’il y ait un espace suffisant et sécuritaire pour l’ouverture complète de
la porte. La partie arrière de l’unité peut reposer contre un mur, et plusieurs
unités peuvent être disposées en rangée. Lorsque l’espace est limité et que
l’unité ne peut pas reposer contre un mur, certaines sections peuvent être
aménagées dos à dos. Cette exigence doit être indiquée dans les
spécifications afin que la modification mécanique du contrôleur puisse être
effectuée.
Ventilateur
Le contrôleur peut être doté d’un ventilateur servant au refroidissement des
composants. On doit s’assurer de son bon fonctionnement et que le débit
d’air ne présente aucune obstruction.
Barre omnibus de mise à la terre
Les contrôleurs en deux sections ou plus, ou les contrôleurs modifiés, exigent
que la barre omnibus (6 mm x 51 mm) [1/4 po x 2 po], aménagée sur
toute la longueur de la partie arrière de l’unité, soit rebranchée. Une
barrette de liaison mécanique pour fil de calibre 8-10 AWG ou 6-250 MCM
est prévue à l’entrée. Lorsque les sections sont raccordées, des
connecteurs à épissures sont utilisés pour raccorder les barres omnibus.
Important : Se reporter aux dessins de série B de l’unité à deux
sections du bulletin 1500-UM055B-EN-P pour la connexion de
l’alimentation et de la barre omnibus de mise à la terre.
Câblage d’alimentation et de commande
Les contrôleurs en deux sections ou plus exigent que le câblage
d’alimentation et de commande soit raccordé conformément aux schémas
de câblage fournis.
Câbles de commande
Les câbles de commande d’entrée et de sortie doivent être situés à proximité
des borniers; les connexions du client doivent être acheminées par le côté
vide des bornes. Des attaches de câble en nylon ont été prévues dans le
coin avant gauche de l’unité afin d’acheminer de façon sécuritaire les
câbles de commande derrière les charnières du panneau du module à basse
tension. Les câbles doivent être acheminés de sorte qu’ils ne gênent pas
l’ouverture des panneaux du module à basse tension.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
2-14
Installation
Installation (suite)
Câbles à fibres optiques
Les petits câbles à fibres optiques de couleur grise sont fragiles et doivent
être protégés pendant l’installation pour prévenir les plis et les dommages
causés par des chocs.
Condensateurs de compensation
Le contrôleur peut être installé avec des condensateurs de compensation.
Les condensateurs doivent être situés du côté secteur du contrôleur afin de
prévenir les dommages aux thyristors du contrôleur SMC-Flex de moyenne
tension. Un contacteur distinct est recommandé pour alimenter les
condensateurs après la fermeture du contacteur de dérivation et pour les
désactiver une fois que le contacteur de dérivation est ouvert. Voir les
deux méthodes de raccordement acceptables à la figure 2.7.
REMARQUE : Consulter l’usine s’il n’y a plus d’un condensateur
dans le circuit de dérivation du SMC-Flex de moyenne tension.
Une fois déchargé, un condensateur affiche une impédance quasi nulle.
Pour commuter, une impédance suffisante doit être raccordée en série
avec la rangée de condensateurs afin de limiter le courant d’appel. Une
méthode pour limiter le courant de surtension consiste à ajouter une
inductance aux conducteurs capacitifs. Pour ce faire, il suffit de mettre des
boucles ou des bobines de fils aux connexions d’alimentation des
condensateurs (bobine de 6 po de diamètre, six boucles). Pour obtenir
davantage de renseignements, se reporter à la norme ICS 2 de la NEMA,
partie 2, Condensateur.
Il faut s’assurer de ne pas installer directement les bobines l’une par dessus
les autres, leur effet serait alors annulé. De même, les bobines doivent être
montées sur des supports isolants, à bonne distance des pièces métalliques,
ceci afin d’éviter qu’elles se réchauffent par induction.
ATTENTION
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Tous les couvercles et toutes les cloisons retirés pendant
l’installation doivent être remis en place et fixés solidement
avant de mettre l’équipement sous tension. Le non respect
de ces recommandations pourrait entraîner des blessures
ou des dommages à l’équipement.
Installation
2-15
Barre d’alimentation
Sectionneur
Fusible
Sectionneur
Fusible
Contacteur
Contacteur d’isolation
Inductance di/dt
Inductance di/dt
Capacitor
Contactor
CCFP
CCFP
(Condensateur de correction
du facteur de puissance)
Contacteur
de dérivation
Moteur
Figure 2.7 – Schéma de câblage typique
(montrant 2 branchements distincts de condensateurs de compensation)
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
2-16
Installation
Dispositifs de protection
contre les surcharges
Rockwell Automation recommande fortement l’installation des condensateurs
de surcharge du moteur et/ou des suppresseurs de transitoires du côté
charge du contrôleur. Pour quelles raisons?
• L’inductance du moteur et du système limitent le taux de variation du
courant passant par le contrôleur. Si la capacitance est ajoutée au
moteur, l’inductance est inversée. La section en aval des condensateurs
de surcharge du contrôleur affiche une impédance s’approchant de zéro
lorsque la tension est progressive en raison de l’amorçage du thyristor à
une tension de crête s’approchant de la tension secteur. Cela génère un
rapport di/dt élevé puisque les câbles du moteur sont généralement de
courte longueur. L’impédance entre le condensateur et le thyristor est
très faible afin de limiter le rapport di/dt du courant de charge du
condensateur. Cela peut entraîner des dommages aux semi-conducteurs
(thyristors) du contrôleur.
• Il est important de bien connaître la tension de blocage des suppresseurs
et le type de mise à la terre utilisée dans le système de distribution. La
commutation des thyristors génère des tensions légèrement plus élevées
que la tension phase-terre nominale. La tension de crête typique est
1,5 fois plus grande que la tension phase-terre nominale. Ces niveaux
de tension peuvent induire l’excitation des suppresseurs, ce qui peut
affecter le fonctionnement du contrôleur et entraîner des défaillances.
Selon les situations mettant sous tension les suppresseurs, le thyristor
peut également subir des dommages.
• La capacitance, combinée à l’impédance de la phase et du moteur, peut
également être induite sous une tension progressive générée par un
thyristor en mode de commutation pour créer un écart de tension de
réaction qui peut être supérieure à la tension admissible de l’appareil ou
du suppresseur de transitoires, causant ainsi des signaux de tension
déformés qui peuvent être mal interprétés par le contrôleur SMC-Flex
de moyenne tension.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Installation
Protection contre la surcharge
du moteur
2-17
Un dispositif de protection contre la surcharge thermique du moteur est
offert de série (il doit cependant être programmé) sur le contrôleur SMCFlex de moyenne tension. Si le niveau d’excitation de surcharge est
inférieur au temps d’accélération du moteur, le déclenchement indésirable
du dispositif peut survenir.
ATTENTION
La protection contre la surcharge doit être associée à
celle du moteur afin de prévenir les dommages à
l’équipement.
Deux applications spéciales requièrent une attention spéciale : Moteurs à
deux vitesses et protection de moteurs multiples.
Moteurs à deux vitesses
Le contrôleur SMC-Flex de moyenne tension est équipé d’un dispositif de
protection contre la surcharge des moteurs à une vitesse. Lorsque le
contrôleur SMC-Flex de moyenne tension est utilisé avec un moteur à deux
vitesses, le paramètre de surcharge doit être réglé à OFF (arrêt), et des
relais de surcharge distincts doivent être utilisés pour chaque vitesse.
Protection des moteurs multiples
Le contrôleur SMC-Flex de moyenne tension est équipé d’un dispositif de
protection contre la surcharge d’un seul moteur. Lorsque le contrôleur
SMC-Flex de moyenne tension est utilisé pour plus d’un moteur, le
paramètre de surcharge doit être réglé à OFF (arrêt), et un dispositif de
protection contre la surcharge sera nécessaire pour chaque moteur.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
2-18
Installation
Exigences relatives à la
compatibilité
électromagnétique
ATTENTION
Ce produit a été conçu pour un appareil de classe A.
L’utilisation de ce produit à des fins domestiques peut
générer des parasites; dans ce cas, l’installateur devra
faire usage d’autres méthodes de suppression des
transitoires.
Les consignes suivantes concernent les installations qui doivent être conformes
à la compatibilité électromagnétique.
Boîte de raccordement
Installer ce produit dans une boîte de raccordement mise à la terre.
Câblage
Le câblage utilisé dans un environnement industriel contrôlé se divise en trois
groupes : alimentation, commande et signal. Les recommandations suivantes
sur la séparation physique entre ces groupes sont fournies dans le but de
limiter le couplage.
• Des groupes différents de fils doivent traverser la boîte de raccordement à
90º.
• L’espacement minimal entre différents groupes de fils dans le même support
est de 16 cm (6 po).
• Les fils acheminés hors d’une boîte de raccordement doivent être passés
par un conduit ou ils doivent être pourvus d’un blindage ou d’une armature
offrant le même degré d’atténuation des parasites.
• Les différents groupes de fils doivent être acheminés dans des conduits
distincts.
• L’espacement minimal entre les conduits contenant différents groupes de
fils est de 8 cm (3 po).
• Pour obtenir des directives supplémentaires, se reporter à Raccordement et
mise à la mise, bulletin DRIVES-IN001A-EN-P.
• Acheminer le fil de terre à la borne de commande 14.
• Utiliser des fils blindés pour :
L’entrée de la thermistance à CTP
Signal tachymétrique
L’entrée des défauts de mise à la terre
• Raccorder les fils blindés à la borne 14.
• Les transformateurs de courant de défaut de mise à la terre doivent être
installés dans la boîte de raccordement en métal ou à moins de 3 m de celle-ci.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Installation
2-19
• Afin d’être conforme aux exigences de susceptibilité, des noyaux en ferrite
doivent être ajoutés sur les lignes de communication. Tous les noyaux indiqués
ci-dessous sont en deux sections, ce qui signifie qu’on peut facilement les
fixer à des lignes existantes.
– Lors de l’utilisation d’un module d’interface à commande manuelle (ou
d’une interface DPI), un noyau doit être fixé au câble du module d’interface
(HIM) à proximité du module de commande du contrôleur SMC-Flex. Le
noyau recommandé est le noyau Fair-Rite nº 0431167281 ou l’équivalent.
– Lors de l’utilisation de DeviceNet, deux noyaux doivent être fixés au
câble DeviceNet à proximité du module de commande du contrôleur SMCFlex. Les noyaux recommandés sont les suivants : TDK ZCAT2033 0930H
et TDK ZCAT2035 0930 ou l’équivalent.
Alimentation
Tension de commande
Le contrôleur SMC-Flex fonctionne à une tension de 100 à 240 V c.a.
(-15 / +10 %), monophasée, 50/60 Hz. Se reporter à la plaque nominative
du produit pour prendre connaissance de la tension d’entrée.
Brancher l’alimentation aux bornes 11 et 12 du contrôleur. La tension de
commande du module de commande est de 75 VA. Selon l’application, un
transformateur de circuit de commande supplémentaire pourra devoir être
utilisé.
Câblage de commande
Le tableau 2.A illustre la capacité du bornier de commande ainsi que les
couples de serrage recommandés. Chaque borne de commande peut accepter
jusqu’à deux fils.
Tableau 2.A – Câblage de commande et couple de serrage
Calibre du fil
Couple
0.75 to 2.5 mm2 (#18 to #14 AWG)
0.6 Nm (5 lb-in.)
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
2-20
Installation
Désignation des bornes
de commande
Comme le montre la figure 2.10, la partie avant du contrôleur SMC-Flex
comporte 24 bornes de commande.
Figure 2.10 – Bornes de commande du contrôleur SMC-Flex
Numéro
de borne
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
Description
Entrée de commande d'alimentation q
Entrée commune de commande d'alimentation q
Entrée de commande d'alimentation activée X
Mise à la terre du module de commande
Entrée auxiliaire 2 X q
Entrée auxiliaire 1 X q
Entrée de démarrage X q
Signal tachymétrique (-) X q
Le contact aux. 1 (pleine vitesse) Y œ
Le contact aux. 1 (pleine vitesse) Y œ
Inutilisé
Inutilisé
Numéro
de borne
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Description
Entrée de thermistance à CTP X
Entrée de thermistance à CTP X
Signal tachymétrique (-)
Signal tachymétrique (+)
Entrée transformateur défaut de mise à la terre X
Entrée transformateur défaut de mise à la terre X
Le contact aux. 2 œ
Le contact aux. 2 œ
Le contact aux. 3 œ
Le contact aux. 3 œ
Le contact aux. 4 (normal) › œ
Le contact aux. 4 (normal) › œ
X
Ne pas brancher d'autres charges à ces bornes. Ces charges sources de parasites risqueraient d'entraîner des problèmes de fonctionnement, causant ainsi
de faux démarrages et de faux arrêts.
Y
Le contact Aux no 1 est toujours programmé en plein régime (N.O.) afin de commander le contacteur de dérivation des applications à moyenne tension.
›
Le contact Aux no 4 est toujours programmé en mode Normal (N.O.) dans les applications à moyenne tension.
œ
Des résistances amortisseurs sont nécessaires pour les charges inductives raccordées aux contacts auxiliaires.
Remarque : Le courant de fuite OFF pour un appareil à semi-conducteurs raccordé à l'entrée du contrôleur SMC-Flex doit être inférieur à 6 mA.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Chapitre
3
Procédure de mise en service
Réglage préliminaire
A. S’assurer que l’aire de travail est propre et bien ordonnée. Les voies
d’accès menant aux boutons de débranchement et d’arrêt d’urgence
doivent être libres et exempts d’obstacle.
B . Les appareils d’essais suivants doivent être prêts à être utilisés en tout
temps :
• Bloc d’alimentation d’essai pour chaque contrôleur
• Multimètres
• Appareil d’essai diélectrique (recommandé) ou mégohmmètre
• Oscilloscope avec mémoire (facultatif)
C. Schémas complets et liste de pièces.
D. Spécification du projet
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
3-2
Procédures de mise en service
Caractéristiques du système
Nom du projet : __________________________ Numéro de projet : _________________________________
Tension nominale : _______________________ Courant nominal : ______ Facteur de service : _________
Charge réelle du moteur
Type de charge :
Ventilateur ___Pompe___Convoyeur___Compresseur___Mélangeur___
Autre_________________________________________
Couple constant_______ ou Couple variable_______
Données réelles du moteur : ___________________________________
Puissance du moteur (HP) : ___________________________________
Régime nominal du moteur : ___________________________________
Courant pleine charge du moteur : ______________________________
Facteur de service du moteur : _________________________________
Courant à rotor bloqué du moteur : ______________________________
Fréquence : ________________________________________________
Phases : ___________________________________________________
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Procédures de mise en service
Vérification préliminaire
ATTENTION
3-3
S’assurer que toutes les sources d’alimentation sont isolées
et verrouillées avant d’entreprendre des travaux sur
l’équipement installé. S’assurer que tous les circuits sont
hors tension au moyen d’une perche isolante ou d’un
appareil de mesure de la tension approprié. Le non respect
de ces recommandations pourrait entraîner des blessures
ou des dommages à l’équipement.
A. S’assurer de la bonne séquence de phase du câble d’alimentation et
que les connexions sont bien serrées.
B . Vérifier la capacité des fusibles primaires et leur état.
C. Vérifier la capacité des fusibles de commande et leur état.
D. S’assurer que l’installation du câble d’alimentation n’a endommagée
aucun composant et que l’espacement entre les composants électriques
n’a pas été réduit.
E. S’assurer que les câbles à fibres optiques sont bien insérés dans les
connecteurs.
F. S’assurer que les connecteurs enfichables de la carte de circuit sont
installés et bien fixés dans les prises.
G. S’assurer que le ventilateur de refroidissement (le cas échéant) est bien
fixé et qu’aucun objet ne gêne le fonctionnement du rotor.
H. S’assurer de l’intégrité et du bon fonctionnement de tous les
mécanismes d’interverrouillage.
I. Pour l’unité 1503E, vérifier le câblage et procéder à tous les essais en
consultant la documentation fournie par le fabricant d’origine de
l’équipement.
Programmation
Module SMC-FlexMC de moyenne tension
Se reporter au chapitre 4 pour connaître les procédures de programmation.
Les réglages par défaut (en usine) des paramètres sont indiqués à l’annexe B.
Les réglages peuvent différer selon les recommandations du service de
l’ingénierie, ou lorsque des modules ou certaines exigences du client l’exigent.
Important : La programmation du module exige une bonne connaissance
des fonctions du contrôleur SMC et des caractéristiques du moteur et de la
charge. Des réglages inadéquats peuvent entraîner un fonctionnement
imprévisible de l’équipement comme un manque de couple d’accélération
ou un démarrage pleine tension. Pour les options de commande de pompe, se
reporter à la section Applications spécifiques de la pompe à la page 1-20.
Si les réglages par défaut ne conviennent pas à l’application, programmer le
module en fonction de l’application. En cas de besoin, communiquer avec votre
représentant local de Rockwell Automation ou avec l’usine.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre2013
3-4
Procédures de mise en service
Essai diélectrique et
mégohmmètre
Il est recommandé de vérifier l’isolation de l’équipement avant de le mettre
sous tension. On peut utiliser un vérificateur de haute tension de l’isolation
(appareil d’essai diélectrique) ou un mégohmmètre. Consulter le Manuel de
l’utilisateur – Contacteur sous vide pour obtenir une liste des appareils d’essai
diélectrique recommandés et des procédures d’essai des contacteurs sous
vide. Pour ces essais, l’utilisation d’un mégohmmètre d’une capacité de
5 000 volts est recommandée.
ATTENTION
Les dispositifs à semi-conducteurs peuvent être détruits
par la haute tension. Utiliser des câbles volants entre
les dissipateurs pour court-circuiter les thyristors
avant d’appliquer une haute tension au circuit
d’alimentation.Débrancher les fils blancs (L1, T1, L2,
T2, L3, T3) de la carte de détection de tension et retirer le
connecteur enfichable. Si l’équipement est pourvu de
transformateurs de tension, retirer un fusible primaire sur
chaque appareil. Pour l’unité 1503E, se reporter à la
documentation du fabricant d’origine pour l’emplacement
de la carte de détection de tension.
ATTENTION
User de prudence lors de l’utilisation de l’appareil
d’essai diélectrique ou du mégohmmètre. Les essais de
haute tension comportent de grands risques et peuvent
causer de graves brûlures et de sérieuses blessures,
voire la mort. Dans certains cas, le boîtier de l’appareil
d’essai doit être relié à la terre.
Le niveau d’isolation peut être vérifié entre phases ou entre la phase et la
mise à la terre. Le niveau recommandé pour les essais diélectriques est de
(2 X VLL) volts, VLL étant la tension nominale entre phases du système
d’alimentation. Le courant de fuite peut être enregistré pour un essai
ultérieur, et il doit être inférieur à 20 mA.
Si un mégohmmètre est utilisé, il doit indiquer 50 k mégohms ou plus si le
système est isolé comme l’explique le paragraphe suivant. Si le moteur est
connecté, le mégohmmètre doit indiquer 5 k mégohms ou plus.
Pour l’essai d’un contrôleur 1560E, il est recommandé de débrancher les
câbles d’entrée et de sortie de chaque phase. Pour l’essai d’un contrôleur
1562E, il est recommandé de placer le contacteur principal en position ouverte
et de débrancher les câbles de sortie de chacune des phases (consulter les
points marqués d’un astérisque * à la figure 3.1). Cette méthode permet de
garantir l’isolation entre la ligne et le moteur. La ligne et le moteur peuvent
être vérifiés distinctement pour repérer les pannes. Pour l’essai d’un
contrôleur 1503E, consulter la documentation du fabricant d’origine de
l’équipement.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Procédures de mise en service
3-5
Après l’essai, débrancher tous les cavaliers à semi-conducteurs et vérifier
tous les appareils au moyen d’un multimètre afin de s’assurer que l’essai
d’isolement n’a endommagé aucun composant. Rebrancher le système
correctement. Procéder à la vérification du bloc d’alimentation et des
résistances dans les sections suivantes.
ATTENTION
Le branchement inadéquat de tous les fils et de tous les
câbles peut causer des dommages à l’équipement et
entraîner des blessures, voire la mort.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
3-6
Procédures de mise en service
*
* *
Figure 3.1 – Schéma de câblage du système d’alimentation-type d’un contrôleur SMC-Flex
de moyenne tension (5 500/6 900 V illustré)
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Procédures de mise en service
Interrupteur SW2 : En position de
marche (ON - vers le haut), il fournit
des signaux d'impulsion aux circuits
de commande par gâchette.
REMARQUE : Doit être en position
d'arrêt (OFF - vers le bas) pour le
fonctionnement normal.
DEL (rouge) : Allumée lorsque
des signaux d'impulsion sont
transmis.
Module de commande
SMC-Flex
Connecteurs à rubans servant au
raccordement du module de commande
SMC-Flex (sous le module de
commande)
ROCKWELL
AUTOMATION
A.
Phase A
Transmetteurs à
fibres optiques
Transmettent des
signaux de
commutation aux
cartes de
commande par
gâchette
A.
COMM
A.
IMPULSION
A.
ICOM
A.
DEL (jaune) allumée
lorsque le signal de
commutation de la
phase A est actif
Borne TP4 : Signal
de commutation de la
phase A
Borne TP8 : Connexion
commune des signaux de
commutation/d'impulsion
A.
A.
B.
COMM
B.
IMPULSION
Phase B
Transmetteurs à
fibres optiques
B.
DEL (jaune) allumée
lorsque le signal de
commutation de la
phase B est actif
Borne TP11 : Signal de
commutation de la phase B
B.
VCOM
I-A
I-B
I-C
Points de vérification
de la rétroaction
de tension
Connexion
commune du
module : raccordée
à la mise à la terre
si le système
d'alimentation est
mis à la terre
DEL (verte)
allumée lorsque
l'alimentation en
boucle de courant
est active
Points de vérification
de la rétroaction de
courant
TB21
Connecteur à
rubans vers la
carte de détection
de tension
LIGNE A
CHARGE A
LIGNE B
CHARGE B
LIGNE C
J2 CHARGE C
Entrée du
capteur
d'alimentation
en boucle de
courant
VCOM
TB6
A–
A+
B–
B.
COMM
IMPULSION
Interrupteur SW3 :
Utilisé pour restituer
les canaux de
rétroaction de
température
Température
Rétroaction
Fibres optiques
Récepteurs
DEL (jaune) : Allumée
lorsque le signal de
commutation de la phase C
est actif
C
.
C.
ICOM
C
.
C
.
Borne TP15 : Connexion
commune des signaux de
commutation/d'impulsion
C+
DEL (verte) :
Allumée lorsque
l'alimentation est
sous tension
TP18,19,20 :
Points de
vérification de
l'alimentation
+5 +15 VCOM
TEMP
DEFEAT
DEL (verte) : Allumé lorsqu'un signal
est transmis aux récepteurs à fibres
optiques de rétroaction de température
Temp A
Temp B
Temp C
L N G
Alimentation
110-240 V c.a.
ou
110-250 V c.c.
Remarques :
C–
Interrupteur TB5
Borne TP13 : Signal
de commutation de la
phase C
C.
Phase C
Transmetteurs à
fibres optiques
Interrupteur TB5 :
Connexions du
transformateur
de courant
B+
B.
C.
3-7
Numéro de série
Numéro de
pièce de
remplacement
1. ICOM est la connexion commune des points de vérification des signaux de commutation et des signaux d'impulsion.
2. VCOM est la connexion commune des points de vérification de la rétroaction de courant et de la rétroaction de tension. Si J2 (VCOM) n'est pas
raccordé à la mise à la terre, ne pas connecter ICOM et VCOM ensemble, ni directement ni par le biais de sondes d'essai, de multimètre ou d'un
oscilloscope.
Figure 3.2 – Connexion et information sur l’essai de la carte d’interface
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
3-8
Procédures de mise en service
Essais d’alimentation
ATTENTION
L’entretien d’un appareil de commande commercial
comporte des dangers. Les chocs électriques ou
l’activation accidentelle des composants peuvent
entraîner de graves brûlures et de sérieuses blessures,
voire la mort. S’assurer que toutes les sources
d’alimentation sont isolées et verrouillées avant
d’entreprendre des travaux sur l’équipement. S’assurer
que tous les circuits sont hors tension au moyen d’une
perche isolante ou d’un appareil de mesure de la tension
approprié. Tous les couvercles ou toutes les cloisons
retirés pendant l’installation doivent être remis en place
et fixés solidement avant de mettre l’équipement sous
tension. Dans certains cas, le boîtier de l’appareil d’essai
doit être relié à la terre.
1. Couper l’alimentation
2. Ouvrir les panneaux donnant accès aux thyristors et aux dissipateurs
thermiques. L’utilisateur devra toucher des composants reliés à un
circuit d’alimentation de haute tension, il est donc important de couper
l’alimentation comme stipulé ci-dessus.
3. Appliquer une tension de commande nominale aux circuits de
commande depuis une source d’alimentation externe, ou brancher le
connecteur d’essai, puis placer l’interrupteur d’essai à la position TEST.
4. Boucle de courant – Vérifier que la tension est de 40 +5/-2 A.
5. Repérer la carte d’interface du contrôleur SMC-Flex dans la section de
commande (voir les figures 3.2 et 3.3). Le module de commande est
monté sur la carte de circuit. Repérer l’interrupteur SW2 dans le coin
supérieur gauche de la carte. Fermer l’interrupteur en déplaçant le
commutateur vers le haut. Cela met sous tension un générateur
d’impulsions qui transmet des signaux d’impulsion de commutation aux
contrôleurs de gâchettes. Le témoin à DEL rouge de l’interrupteur et
trois témoins à DEL jaunes du côté gauche de la carte d’interface
s’allument.
(Remarque : selon l’éclairage ambiant, la luminosité des témoins
pourra sembler faible).
SW2 – Fermer (déplacer vers le haut)
pour lancer les impulsions d’essai)
DÉL rouge – EN lorsque les impulsions
d’essai sont activées
D1
SW2
Figure 3.3 – Carte d’interface
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Procédures de mise en service
3-9
6. Étant donné que les circuits du contrôleur de gâchettes sont
habituellement alimentés par les circuits amortisseurs lorsque le
contrôleur SMC est sous tension, une autre source d’alimentation doit
être utilisée pour l’essai. Repérer le bloc d’alimentation portatif fourni
avec l’équipement et s’assurer que la tension nominale correspond à la
tension du système (110/120 V c.a ou 220/240 V c.a.) Raccorder
l’unité au bloc d’alimentation, puis brancher le connecteur vert J1 sur
chaque contrôleur de gâchettes (voir la figure 3.4).
Récepteur fibres optiques
des signaux de commutation
Récepteur fibres optiques
du signal de température
Alimentation d’essai
enbrochable
Transformateur de courant
de la boucle de courant
TP3
J2
TP4
J3
TP1
RX1
TP2
RX2
Point de
vérification
du signal de
commutation
J4
Borne de
cathode
J6
Point de vérification
commun
Connecteur à
thermistance
Point de vérif.+5V
J1
Borne de
circuit
Voyant DÉL jaune
Point de vérif. +20V
Borne de détection
de surtension
Figure 3.4 – Essai d’alimentation du contrôleur de gâchettes
7. Le témoin à DEL jaune dans le coin supérieur droit du circuit du
contrôleur de gâchettes sous tension doit être allumé (selon l’éclairage
ambiant, la luminositédu témoin pourra sembler faible). Habituellement,
cette étape est suffisante pour s’assurer du bon fonctionnement du système
de commutation; toutefois, une vérification plus détaillée peut être
effectuée en observant les étapes 8 et 9.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
3-10
Procédures de mise en service
Essais d’alimentation (suite)
8. La tension du contrôleur de gâchettes peut être vérifiée en raccordant
un voltmètre c.c. aux bornes TP4 (+) et TP3 (-) (voir la figure 3.4).
Lorsque le bloc d’alimentation portatif fourni est raccordé, la tension
devrait se situer entre 9 et 12 V c.c. Si la boucle de courant est active et
que les signaux d’impulsion de commutation ne sont pas activés, la
tension devrait se situer entre 18 et 22 V c.c.
9. Le signal d’impulsion de commutation réel peut être vérifié en
raccordant un oscilloscope entre les bornes TP1 et TP3 (voir la figure
3.4). L’impulsion prendra les formes illustrées aux figures 3.5 et 3.6.
6.00
5.00
Volts
4.00
3.00
2.00
1.00
0.00
-2.00
-1.00
0.00
1.00
2.00
3.00
4.00
5.00
6.00
7.00
microseconds
Figure 3.5 – Impulsion de commutation – thyristor standard (ABB)
-2.0
-1.5
-1.0
-0.5
0.0
0.5
1.0
1.5
2.0
2.5
3.0
Milliseconds
Figure 3.6 – Forme d’onde de l’impulsion de commutation
10. Si aucune impulsion n’est décelée et que le témoin à DEL jaune est
allumé, vérifier la présence d’un court-circuit sur une gâchette du
thyristor en retirant le connecteur vert, puis en raccordant un ohmmètre
aux fils de la gâchette. Si le témoin à DEL n’est pas allumé, et que la
tension du circuit correspond à la tension spécifiée à l’étape 8 (cidessus), resserrer la languette du connecteur à fibres optiques bleu,
puis la dégager soigneusement du récepteur. L’extrémité du
connecteur doit émettre un faisceau de couleur rouge pour indiquer la
transmission d’un signal de commutation.
Si ce n’est pas le cas, retirer l’autre extrémité du câble de la carte
d’interface et s’assurer que le transmetteur gris émet un faisceau
lumineux de couleur rouge. Dans l’affirmative, il faut remplacer le
câble à fibres optiques. Dans le cas contraire, la carte d’interface doit
être remplacée.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Procédures de mise en service
3-11
11. Après la vérification de tous les circuits de commutation, débrancher le
bloc d’alimentation et le retirer.
ATTENTION
Les circuits de commutation sont alimentés par une
haute tension lorsque le contrôleur SMC est sous
tension. Le fait de ne pas retirer le bloc d’alimentation
portatif entraînera des dommages à l’équipement et
risque de causer de graves blessures, voire la mort.
12. Ouvrir l’interrupteur SW2 de la carte d’interface (voir la figure 3.3)
avant de remettre l’unité sous tension. S’assurer que le témoin à DEL
rouge est éteint.
ATTENTION
Si l’interrupteur SW2 n’est pas ouvert lorsque le
contrôleur SMC est mis sous tension, le moteur démarre
de façon non contrôlée, ce qui risque d’entraîner des
dommages importants.
13. S’assurer que toutes les fiches et tous les connecteurs sont bien fixés.
Retirer tout le matériel et tous les outils se trouvant dans l’unité.
Remettre en place toutes les cloisons retirées pendant la procédure
d’entretien, et les fixer solidement, et fermer tous les panneaux d’accès
avant de remettre le système sous tension.
Essais des fonctions de
commande
ATTENTION
L’entretien d’un appareil de commande commercial
comporte des dangers. Les chocs électriques ou
l’activation accidentelle des composants peuvent
entraîner de graves brûlures et de sérieuses blessures,
voire la mort. La méthode préconisée consiste à
débrancher l’équipement de toute source d’alimentation
et de le verrouiller, puis de laisser le temps à l’énergie
emmagasinée dans les condensateurs de se dissiper.
Les pratiques de sécurité en vertu de la norme NFPA
70E, Electrical Safety Requirements for Employee
Workplaces, doivent être observées dans le cas de
travaux effectués à proximité d’appareils sous tension.
1. Appliquer une tension de commande nominale au circuit de commande.
2. À l’aide des schémas de commande, transmettre des signaux de
commande pour alimenter les relais et les contacteurs afin de vérifier
leur fonctionnement.
3. Retirer tous les cavaliers utilisés pour l’essai et rebrancher tous les
circuits à leur état initial.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
3-12
Procédures de mise en service
Vérification des résistances
Afin de s’assurer que les résistances et les connexions n’ont pas été
endommagées par la manutention et l’installation, les essais de résistance
suivants doivent être effectués avant de mettre le démarreur sous tension.
1. Couper l’alimentation.
ATTENTION
S’assurer que tous les circuits sont hors tension au
moyen d’une perche isolante ou d’un appareil de mesure
de la tension approprié. Les chocs électriques ou
l’activation accidentelle des composants peuvent
entraîner de graves brûlures et de sérieuses blessures,
voire la mort.
2. Mesurer la résistance à courant continu conformément au tableau
suivant :
3. Si des lectures anormales sont effectuées, se reporter au Repérage
des pannes des circuits d’alimentation de la page 9-12.
Vérification de la mise à la
terre du système
ATTENTION
S’assurer que le fil neutre de la carte d’interface
correspond au schéma de mise à la terre de
l’alimentation du système. Si le système d’alimentation
n’est pas relié à la terre, la connexion VCOM sur la
carte d’interface ne doit pas être active. Si le système
d’alimentation est mis à la terre (solide, résistance, en zig
zag, etc.), la connexion VCOM doit être reliée au bloc de
branchement vert du panneau de commande.
Se reporter à la figure 3.2
pour connaître l’emplacement
du point de connexion
VCOM sur la carte d’interface.
N/C
VCOM
VCOM
Figure 3.7 – Mise à la terre du système
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Procédures de mise en service
3-13
Module de détection de tension Le module de détection de tension comprend une carte de détection de tension
et une plaque de montage (voir la figure 9.2). La carte de détection de
tension est pourvue de six canaux distincts qui convertissent les tensions
jusqu’à 10 800 V (7,2 kV à 1,5 pu) à des tensions réduites pouvant être
utilisées par les circuits de commande logique du contrôleur SMC-Flex.
Le tableau 3.B illustre les gammes de tension d’entrée pour chaque borne
d’entrée sur le module de détection de tension. Ce module a été conçu pour
fonctionner à une tension d’entrée nominale allant jusqu’à 7 200 V avec
une surtension continue de 40 %. Les tensions de sortie sont
proportionnées de façon à obtenir une tension de crête de près de 10 V
pour une tension d’entrée de 140 % de chaque crête de la gamme de tension.
Chaque canal est pourvu de quatre contacts procurant une plage de tensions d’entrée, et un logiciel est utilisé pour afficher la tension de sortie
réelle sur l’écran du contrôleur SMC-Flex (voir le paramètre 106 – rapport
de moyenne tension)
Tableau 3.B – Gammes de tension d’entrée
Tap
Gamme de tension
Rapport
moyenne tension
D
C
B
A
800 – 1449 V
1450 – 2499 V
2500 – 4799 V
4800 – 7200 V
1020
390
165
105
Les rapports de moyenne tension illustrés ci-dessus sont des valeurs
nominales et peuvent être réglées de façon à afficher une valeur plus
précise sur l’écran du module de commande du contrôleur SMC-Flex.
Pendant le fonctionnement du moteur en mode dérivation, comparer la
tension affichée du module de commande à celle d’un bon multimètre
raccordé à la même source de tension que celle du moteur commandé par
le contrôleur SMC-Flex de moyenne tension. Le paramètre 106, Rapport
de moyenne tension, peut être accru ou réduit afin que l’affichage du
module corresponde à celle de la valeur réelle indiquée par le multimètre
externe. Une légère modification du rapport peut entraîner un important
changement dans l’affichage; il est ainsi recommander de faire les
changements par tranches de 5 unités. L’accroissement du rapport diminue
la valeur de tension affichée, et vice-versa.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
3-14
Procédures de mise en service
Démarrage
1. Retirer tous les cavaliers temporaires ou les dispositifs de mise à la
terre utilisés au cours de la mise en service de l’équipement.
2. S’assurer qu’aucun outil ne demeure dans l’unité. Les outils ou le
matériel utilisés ou laissés dans l’unité pendant l’installation et la mise
en service doivent être retirés et comptabilisés.
3. S’assurer que toutes les cloisons et que tous les couvercles retirés
pendant l’installation ou la mise en service ont été solidement remis en
place.
4. Fermer et verrouiller tous les panneaux d’accès et vérifier le
fonctionnement de tous les mécanismes d’interverrouillage qui
préviennent l’accès aux sections de moyenne tension lorsque l’unité
est mise sous tension.
5. Le contrôleur est prêt à faire fonctionner le moteur.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Chapitre
4
Programmation
Aperçu
Ce chapitre donne un aperçu du clavier de programmation intégré au
contrôleur SMC-Flex. Ce chapitre explique aussi la manière de le programmer en modifiant les paramètres.
Remarque : Ce manuel d’utilisateur se rapporte aux modules de
commande SMC-Flex dotés de la version 4.xx (ou plus) du micrologiciel.
Description du clavier
Les touches qui se trouvent à l’avant du contrôleur SMC-Flex sont décrites
ci-dessous.
Esc
Escape
(Échappement)
Sel
Select
(Sélection)
Flèches
Haut/Bas
Entrée
Permet de quitter un menu, d’annuler une
modification apportée à un paramètre ou de valider
un défaut/une alarme.
Permet de sélectionner un chiffre, un bit ou de
passer un mode édition dans l’écran d’un
paramètre.
Permettent de faire defiler les options,
d’augmenter/diminuer une valeur ou
d’activer/désactiver un bit.
Permet d’entrer dans un menu, de passer en mode
édition dans l’écran d’un paramètre ou d’enregistrer
une modification apportée à un paramètre.
Remarque : Après avoir appuyé sur la touche Enter pour modifier un
paramètre, il faut utiliser la touche Sel pour passer à la valeur
qui doit être modifiée, et les touches flèches pour faire défiler
les chiffres.
Menu de programmation
Les paramètres sont organisés en menu à trois niveaux avec langage de
programmation texte. La figure 4.1 montre la structure du menu de
programmation et la hiérarchie à trois niveaux.
Pour changer les paramètres, le contrôleur doit être en mode ARRÊT et la
tension de commande doit être présente.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
4-2
Programmation
Menu de programmation (suite)
Mise sous tension et
affichage de l’état
Lang
Esc
Sel
ou
ou
ou
ou
Sélectionner
la langue
d’affichage
NIVEAU OPÉRATIONNEL
Choisir Mode
MENU PRINCIPAL
ou
Paramètre
Sélection
de l’appareil
Mémorisation
Préférences
SMC-Flex
RAZ Val/Défaut
Modif Mot Passe
Lignes Visu Util
Temps Visu Util
Vidéo Visu Util
RAZ Visu Util
Log
In
‡
Diagnostics
Esc
Monitoring
Configuration
Protect Moteur
Communications
Utilitaire
Liste Linéaire
Esc
Alarmes
Défauts
Ver Adaptateur
MENU GROUPE
Suite du menu Paramètre
à la figure 4.2
›
Le contrôleur SMC-Flex n’est pas compatible avec les modes EEPROM, Liaison, Processus ou Démarrage.
Retour au niveau précédent.
S’affiche si la protection par mot de passe est activée.
Figure 4.1 – Hiérarchie de la structure du menu
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Programmation
4-3
Paramètre
Parameter
Esc
Monitoring
Protect
Moteur
Réglage
Utilitaire
Communications
Liste Linéaire
Capacité de mesure
De base
Surcharge
Blocage
Masques Communs
Langue
Liste Linéaire
Tension, phases A-B
Tension, phases B-C
Tension, phases C-A
Courant, phase A
Courant, phase B
Courant, phase C
Wattmètre
Mégawattheure
Temps écoulé
Réin. Compteur
Facteur de puissance
Charge Therm
Vitesse du moteur
Option SMC
Connex. du moteur
Tension Ligne
Rapport de MT
Mode de démarrage
Durée de rampe
Couple initial
Niv Lim courant
Temps ImpulsDécol
Niv. ImpulsDécol
Entrée Arrêt
Entrée option 1
Entrée option 2
Mode arrêt
Temps d'arrêt
Courant de freinage
Classe Surcharge
Facteur de service
Courant pl.ch. mot.
Rapport TC
Réin. de surch.
Config. Aux 1
Config. Aux 2
Config. Aux 3
Config. Aux 4
Timer Redémar
Gestion param
Surcharge
Facteur de service
Courant pleine char mot
Réarmt de surch.
Niv. Surcharge A.
Gestion paramètres
Niv. Bloc F
Dél. Bloc F
Niv. Bloc A
Dél. Bloc A
Gestion paramètres
Masque logique
Gestion paramètres
Langue
Gestion paramètres
Tous les paramètres
Gestion paramètres
Double rampe
(entrée Option 2 =
double rampe)
Mode de dém. 2
Durée de rampe 2
Couple initial 2
Niv Lim courant 2
Tps ImpulsDécol 2
Niv. ImpulsDécol 2
Gestion param
Vitesse lente
préréglée (entrée
Option 2 = vitesse
lente préréglée)
Sél. vit. lente
Dir. vit. lente
Acc. vit. lente
Courant vit. lente
Gestion param
(entrée Option 2 =
Accu-Stop)
Courant de freinage
Vit. lente
Dir. vit. lente
Courant accél. lente
Courant vit. lente
Courant de freinage
Gestion param
Sous-charge
Niv. SS-charge F
Dél. SS-charge F
Niv. SS-charge A.
Dél. SS-charge A
Gestion paramètres
Sous-tension
Niv. SS-Tens F
Dél. SS-Tens F
Niv. SS-Tens A
Dél. SS-Tens A
Gestion paramètres
Surtension
Niv. Sur-Tens F
Dél. Sur-Tens F
Niv. Sur-Tens A
Dél. Sur-Tens A
Gestion paramètres
Calage
Délai de calage
Gestion paramètres
Défaut de terre
Act. déf. Terre
Niveau défaut terre
Délai défaut terre
Temps d'inh. déf. terre
Act. défaut terre A
Niv. défaut terre A
Dél. défaut terre A
Gestion paramètres
Rés. de transm.
Données du moteur
Données entrée A1
Données entrée A2
Données entrée B1
Données entrée B2
Données entrée C1
Données entrée C2
Données entrée D1
Données entrée D2
Données sortie A1
Données sortie A2
Données sortie B1
Données sortie B2
Données sortie C1
Données sortie C2
Données sortie D1
Données sortie D2
Gestion paramètres
Cour pleine char mot
Identif. moteur
Rapport TC
Rapport de MT
Gestion paramètres
CTP
Activer la therm. CTP
Gestion paramètres
Inversion de phase
Inversion de phase
Gestion paramètres
Déséquilibre
Niv. déséq. F
Dél. déséq. F
Niv. déséq. A
Dél . déséq. A
Gestion paramètres
Redémarrage
Démar./heure
Tentat. Redémar.
Délai de redémar.
Gestion paramètres
Depending upon SMC option selected, some parameters may not appear in product display.
Steps back one level.
For further information on parameters, see Appendix B.
For further information on parameter management, see page 4-7.
Figure 4.2 – Hiérarchie de la structure du menu
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
4-4
Programmation
Menu de programmation
(suite)
Nº de paramètre
Tableau 4.A – Liste linéaire des paramètres
Description
Nº de paramètre
Données ent. B2
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
Données ent. C1
Données ent. C2
Données ent. D1
Données ent. D2
Données sort. A1
Données sort. A2
Données sort. B1
Données sort. B2
Données sort. C1
Données sort. C2
Données sort. D1
Données sort. D1
ID moteur
Rapport TC
Rapport de MT
Config. Aux 1
Config. Aux 3
Config. Aux 4
Config. Aux 2
Langue
67
Niv. décl. bloc.
112
À l'usage de l'usine
68
Dél. décl. bloc.
113
À l'usage de l'usine
69
70
71
72
Niv. al. bloc.
Dél. al. bloc.
Délai de calage
Act. déf. m.t.
114
115
116
117
À l'usage de l'usine
Gestion des paramètr.
Min. de décl.
À l'usage de l'usine
73
Niv. déf. m.t.
118
À l'usage de l'usine
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
Dél. déf. m.t.
Temps d'inh. déf. m. t.
Act. al. déf. m.t.
Niv. al. déf. m.t.
Dél. al. déf. m.t.
Activer la thermist. CTP
Inversion de phase
Dém./heure
Tentat. redém.
Délai de redém.
À l'usage de l'usine
À l'usage de l'usine
À l'usage de l'usine
Masque logique
Données ent. A1
Données ent. A2
Données ent. B1
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
À l'usage de l'usine
À l'usage de l'usine
À l'usage de l'usine
À l'usage de l'usine
À l'usage de l'usine
Déf. 1
Déf. 2
Déf. 3
Déf. 4
Déf. 5
À l'usage de l'usine
À l'usage de l'usine
À l'usage de l'usine
Entrée auxiliaire 1
Signal tachymétrique (-)
À l'usage de l'usine
46
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
Tension, phases B-C
Tension, phases C-A
Courant, phase A
Courant, phase B
Courant, phase C
Mes. Watt
Kilowatt-heure
Temps écoulé
Réinitialisat. de mesure
Facteur de puis.
Us. therm. moteur
Régime moteur
Option SMC
Connexion du moteur
Tension secteur
Mode de démarrage
Durée de la rampe
Couple initial
Valeur limite du courant
Réservé
Durée de démarrage
instantané
Courant de démarrage
instantané.
Entrée auxiliaire 2
Mode de démarrage 2
Durée de la rampe 2
Couple initial 2
Valeur limite du
courant 2
Réservé
Temps de dém. inst. 2
Niv. de dém. inst. 2
Mode d'arrêt
Temps d'arrêt
À l'usage de l'usine
Courant de freinage
À l'usage de l'usine
À l'usage de l'usine
À l'usage de l'usine
Vitesse lente
Courant vit. lente
Courant accél. lente
Courant vit. lente
Courant de freinage
Surcharge
Facteur de service
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Description
91
Tension, phases A-B
23
Nº de paramètre
Courant de pleine
charge du moteur
Réinitialisat. de surch.
À l'usage de l'usine
À l'usage de l'usine
Niv. al. surch.
Niv. décl. sous-ch.
Dél. décl. sous-ch.
Niv. al. sous-ch.
Dél. al. sous-ch.
Niv. décl. sous-tens.
Dél. décl. sous-tens.
Niv. al. sous-tens.
Dél. al. sous-tens.
Niv. décl. sur-tens.
Dél. décl. sur-tens.
Niv. al. sur-tens.
Dél. al. sur-tens.
Niv. décl. déséq.
Dél. décl. déséq.
Niv. al. déséq.
Dél. al. déséq.
1
22
Description
Programmation
Mot de passe
4-5
L’accès au système de programmation du contrôleur SMC-Flex peut être
restreint par mot de passe. Cette caractéristique est désactivée par défaut
(valeur de 0). Pour modifier un mot de passe ou pour ouvrir une session
lorsqu’un mot de passe est programmé, suivre la procédure ci-dessous.
1.
Description
Action
–
–
Appuyer sur la touche ESC pour
passer de l'affichage de l'état au
Menu principal (Main Menu).
2.
Faire défiler jusqu'à ce l'option
Préférences (Preferences) soit
en surbrillance.
3.
Appuyer sur la touche Enter pour
accéder au menu Préférences
(Preferences).
4.
Faire défiler jusqu'à ce l'option de
modification du mot de passe
(Change Password) soit en
surbrillance.
5.
Appuyer sur la touche Enter.
6.
Appuyer sur les touches haut/bas
pour inscrire le nombre désiré.
Lors de la modification du mot de
passe, prendre en note du
nouveau mot de passe.
7.
Le mot de passe doit être
confirmé. Appuyer sur la touche
Enter.
8.
Appuyer sur la touche Enter
lorsque le mot de passe a été
modifié.
Affichage
Esc
Pour terminer la programmation, retourner au menu principal (Main Menu) et fermer la session, afin de
prévenir l'accès non autorisé au système.
Remarque : Si le mot de passe est perdu, communiquer avec votre
bureau des ventes Rockwell Automation. Il est aussi possible
de communiquer avec le soutien aux appareils de moyenne
tension de Rockwell Automation (1 519 740-4790).
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
4-6
Programmation
Gestion des paramètres
Avant de procéder à la programmation, il est important de connaître
certains éléments de la mémoire, notamment :
• sa structure au sein du contrôleur SMC-Flex
• son utilisation pendant la mise sous tension et pendant le fonctionnement
normal
Se reporter à la figure 4.3 et aux explications ci-dessous.
EEPROM
Esc
RAM
ROM
Sel
Figure 4.3 – Schéma du bloc-mémoire
Mémoire vive (RAM)
C’est le lieu de travail du contrôleur lorsqu’il est alimenté. Lors les
paramètres sont modifiés en mode configuration, les nouvelles données sont
stockées dans la mémoire vive. Lorsque le contrôleur est mis sous tension,
les valeurs stockées sur l’EEPROM sont copiées à la mémoire vive
(RAM). La mémoire vive est une mémoire volatile et les valeurs
qui y sont stockées sont perdues lorsque le contrôleur est mis hors
tension.
Mémoire morte (ROM)
Le contrôleur SMC-Flex est réglé selon des paramètres par défaut. Ces
paramètres sont stockés dans la mémoire ROM (non volatile) et sont
affichés la première fois que le mode programmation est sélectionné.
Mémoire morte programmable effaçable électriquement (EEPROM)
Le contrôleur SMC-Flex est doté d’un espace de mémoire non volatile dans
l’EEPROM pour stocker les paramètres modifiés par l’utilisateur.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Programmation
4-7
Gestion des paramètres avec le module d’interface à commande
manuelle DPI
Remarque : Le contrôleur SMC-Flex sauvegarde automatiquement les
modifications des paramètres effectuées pendant le
processus de programmation.
Le stockage en mémoire et la gestion de paramètres offrent l’option de
revenir aux valeurs par défaut.
Description
Action
Affichage
Rappel des valeurs par défaut
Lorsque des valeurs de paramètre
ont été modifiées, il est toujours
possible de rétablir les valeurs par
défaut.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
4-8
Programmation
Modification des paramètres
Tous les paramètres peuvent être modifiés suivant le même processus. Les
étapes de base des modifications de paramètres sont décrites ci-dessous.
Remarques :
1. La modification des paramètres effectuée lorsque le moteur est en
fonction prendront effet au prochain démarrage.
2. Si l’option de mot de passe est activée, les paramètres ne peuvent pas
être modifiés sans ouvrir une session.
3. Utiliser la touche « Sel » pour sélectionner un seul chiffre.
1.
Description
Action
–
–
Appuyer sur la touche ESC pour
passer de l'affichage de l'état au
Menu principal (Main Menu).
2.
Faire défiler jusqu'à ce l'option
Préférences (Preferences) soit
en surbrillance.
3.
Appuyer sur la touche Enter pour
accéder au menu Paramètre
(Parameter).
4.
Faire défiler jusqu'à ce l'option
désirée (surveillance, protection
du moteur, etc.) soit en
surbrillance. Dans cet exemple,
l'option « Réglage de base » est
choisie.
5.
Appuyer sur la touche Enter pour
accéder au groupe de
programmation Réglage de base.
6.
Sélectionner « Réglage de
base » et appuyer sur Enter.
7.
Sélectionner le mode de
démarrage et appuyer sur Enter.
8.
Appuyer sur Enter pour
sélectionner cette option.
Sélectionner l'option de votre
choix à l'aide des touches
flèches. Dans cet exemple, nous
choisirons « limitation de
courant ».
9.
Appuyer sur la touche Enter pour
confirmer le nouveau réglage.
Esc
Affichage
—
—
—
10. Passer au paramètre suivant
avec la touche flèche vers le bas.
Poursuivre jusqu'à ce que tous
les paramètres pertinents aient
été modifiés.
™
L'option SMC avise l'utilisateur si une option de commande est en fonction (par exemple, la commande de
pompe). Ce paramètre est réglé à l'usine et ne peut pas être modifié par l'utilisateur.
L'écran d'affichage indique que la deuxième ligne est active en mettant en surbrillance le premier
caractère. Si l'écran d'affichage à cristaux liquides n'affiche pas le curseur en surbrillance, le contrôleur est
en mode affichage.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Programmation
Démarrage progressif
4-9
Les paramètres suivants sont spécifiquement utilisés pour régler la rampe
de tension au moteur.
Paramètre
Mode de démarrage
Ce mode doit être programmé en mode de
démarrage progressif.
Durée de rampe
Ce paramètre sert à définir la durée de rampe
jusqu'à la pleine tension à partir de la tension du
couple initial programmée.
Couple initial
La tension réduite initiale de sortie pour la rampe
de tension est établie et réglée par ce paramètre.
Temps de démarrage instantané
Un surplus de courant envoyé au moteur pendant
la durée programmée.
Courant de démarrage instantané
Réglage du courant appliqué au moteur pendant un
démarrage instantané.
Option
Démarrage progressif
0 à 30 s
0 à 90 % du couple rotor
bloqué
0 à 2,0 s
0 à 90 % du couple rotor
bloqué
Si le contrôleur détecte que le moteur a atteint sa pleine vitesse avant la fin du démarrage
progressif, il passe automatiquement en mode pleine tension.
Démarrage avec limitation
de courant
Pour fournir une tension de sortie réduite au moteur, les paramètres
suivants peuvent être réglés par l’utilisateur :
Paramètre
Mode de démarrage
Ce mode doit être programmé en fonction de la
limite de courant.
Durée de rampe
Ce paramètre sert à définir la durée de tension de
sortie réduite et fixe du contrôleur avant la pleine
tension.
Valeur limite du courant
Ce paramètre permet de régler la tension de sortie
fournie au moteur.
Temps de démarrage instantané
Un surplus de courant envoyé au moteur pendant
la durée programmée.
Courant de démarrage instantané
Réglage du courant appliqué au moteur pendant un
démarrage instantané.
Option
Limite de courant
0 à 30 s
0 à 600 % du courant à
pleine charge
0 à 2,0 s
0 à 90 % du couple rotor
bloqué
Si le contrôleur détecte que le moteur a atteint sa pleine vitesse avant la fin du démarrage avec
limitation de courant, il passe automatiquement en mode pleine tension.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
4-10
Programmation
Démarrage à double rampe
Le contrôleur SMC-Flex permet à l’utilisateur de choisir entre deux
modes de démarrage. Les paramètres ci-dessous sont accessibles en
mode de configuration ou de programmation. Pour obtenir le contrôle à
double rampe, la rampe nº 1 est située dans la configuration de base et la
rampe nº 2 est située dans l’entrée auxiliaire 2 (double rampe).
Paramètre
Réglage
L'utilisateur doit sélectionner le mode de
programmation de base pour définir les paramètres
du démarrage à double rampe.
Réglage de base/mode de démarrage
Procéder aux réglages suivant les instructions des
pages précédentes.
Entrée auxiliaire 1 (double rampe)
Permet à l'utilisateur de sélectionner l'une des deux
options de démarrage progressif suivantes :
1. mode de démarrage/durée de rampe/couple
initial; et
2. mode de démarrage 2/durée de rampe
2/couple initial 2.
Lorsque cette fonction est activée, la durée de rampe
et le couple initial sont déterminés par un contact à la
borne 15. Lorsque ce signal d'entrée est faible, la
durée de rampe 2 et le couple initial 2 sont
sélectionnés. Lorsque l'entrée auxiliaire 2 (option 2)
est réglée au démarrage à double rampe, la touche
ESC doit être enfoncée pour revenir au menu
Paramètre (Fichier). Retourner au menu Réglage
pour afficher les rubriques Réglage de base et
Double rampe.
Réglage de base/mode de démarrage
Permet de sélectionner le mode de démarrage de
l'option 1 (entrée auxiliaire 1).
Réglage de base/durée de rampe
Ce paramètre sert à définir la durée de rampe
jusqu'à la pleine tension lors du premier réglage du
mode de démarrage.
Réglage de base/couple initial
Ce paramètre permet de définir la tension réduite
initiale de sortie du premier réglage de démarrage
progressif.
Double rampe/mode de démarrage 2
Permet de sélectionner le mode de démarrage de
l'option 2 (entrée auxiliaire 2).
Double rampe/durée de rampe 2
Ce paramètre sert à définir la durée de rampe
jusqu'à la pleine tension du deuxième réglage du
mode de démarrage.
Double rampe/couple initial 2
La tension réduite initiale de sortie du deuxième
réglage du mode de démarrage est établie et réglée
par ce paramètre.
™
Option
—
—
—
—
0 à 30 s
0 à 90 % du couple
rotor bloqué
—
0 à 30 s
0 à 90 % du couple
rotor bloqué
Le démarrage à double rampe est uniquement offert avec le contrôleur standard.
Le démarrage instantané peut être programmé pour les deux modes.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Programmation
Démarrage pleine tension
Le contrôleur SMC-Flex peut être programmé pour fournir un démarrage
pleine tension (la tension de sortie vers le moteur atteint sa valeur maximale
en moins de 1/4 seconde) selon le tableau suivant :
Paramètre
Mode Démar
Ce paramètre doit être programmé sur Pleine
Tension.
Vitesse linéaire
Option
Pleine Tension
Le contrôleur SMC-Flex permet à l’utilisateur de commander la vitesse du
moteur pendant le démarrage et l’arrêt. Un signal tachymétrique est requis,
comme le stipule la section Accélération linéaire à la page 1-7.
Paramètre
Mode Démar
Ce paramètre doit être programmé sur Vit Linéaire.
Duré Rampe
Ce paramètre programme la durée pendant
laquelle le démarreur passé de la vitesse nulle à la
pleine vitesse.
Tps ImpulsDécol
Une impulsion de courant est fournie au moteur
pendant la durée programmée.
Niv ImpulsDécol
Règle la quantité de courant appliqué au moteur
pendant la durée de l’impulsion au démarrage.
Arrêt contrôlé
4-11
Option
Vit Linéaire
0 à 30 s
0 à 2,2 s
0 à 90/% du couple rotor
bloqué
Le contrôleur SMC-Flex peut être programmé pour prolonger le temps de
ralentissement du moteur avant l’arrêt. Il existe deux modes d’arrêt
standard : L’arrêt progressif et la décélération linéaire.
Paramètre
Mode d'arrêt
Temps d'arrêt
Option
Deux choix sont offerts de série
Arrêt progressif et vitesse linéaire
Permet à l'utilisateur de
sélectionner le temps d'arrêt.
0,0 à 120 s
Se reporter au chapitre 6 pour davantage des modes d'arrêt supplémentaires
Un signal tachymétrique est requis (se reporter à la page 1-7).
Consulter l'usine si des réglages de plus de 30 secondes sont requis. Le cycle de
fonctionnement nominal du contrôleur SMC-Flex de moyenne tension est de deux démarrages,
ou la combinaison d'un démarrage et d'un arrêt à l'heure, d'une durée maximale de 30 secondes
chacun. Pour le calcul de la capacité thermique, un arrêt équivaut à un démarrage.
Remarque :
Les options servant à l’arrêt du moteur (arrêt progressif, arrêt de la
pompe, décélération linéaire, freinage) exigent que les contrôleurs de
gâchettes auto-alimentés soient préchargés par le biais du bloc
d’alimentation en boucle de courant. Si tel n’est pas le cas, un symbole
d’alarme sera affiché dans le coin supérieur droit de l’affichage du
module de commande, et ces options ne seront pas accessibles. Lorsque
le moteur est arrêté, il s’immobilisera en ralentissant. Si l’alimentation est
remise sous tension, le symbole d’alarme s’éteint et le module effectue la
séquence programmée.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
4-12
Programmation
Vitesse lente préréglée
Ce mode peut être configuré afin de permettre un fonctionnement au
ralenti du moteur.
Paramètre
Configuration de base
Option
Sélection de la
vitesse lente
Permet à l'utilisateur de
programmer la vitesse lente qui
répond le mieux aux besoins de
l'application.
Basse :
Sens de la
vitesse lente
Ce paramètre permet de
sélectionner le sens de rotation
(à vitesse lente) du moteur.
Marche avant, marche arrière
Courant
d'accélération
de vitesse lente
Permet à l'utilisateur de
programmer le courant requis
pour faire accélérer le moteur
jusqu'à sa vitesse de
fonctionnement (lente).
0 à 450 % du courant à pleine
charge
Courant de
fonctionnement
de vitesse lente
Permet à l'utilisateur de
programmer le courant requis
pour faire fonctionner le moteur
à vitesse lente.
0 à 450 % du courant à pleine
charge
Élevée :
7 % – marche avant
10 % – marche arrière
15 % – marche avant
20 % – marche arrière
Le groupe de programmation des réglages de base offre un ensemble de
paramètres restreint qui permet d’utiliser le contrôleur rapidement avec des
réglages minimes. Si l’utilisateur a l’intention d’utiliser des caractéristiques
avancées (par exemple : double rampe, niveau de déséquilibre, etc.), le
groupe de programmation linéaire devrait être sélectionné. Il offre tous les
paramètres de base et les paramètres avancés.
Paramètre
Option SMC
Affichage du type de contrôleur. Valeur réglée à l'usine et non modifiable.
Connexion du moteur
Affichage de l'emplacement du contrôleur SMC par rapport à l'enroulement du
moteur.
Tension secteur
Affichage de la tension secteur à laquelle l'unité est raccordée.
Rapport de MT
Convertit les données de la carte de détection de tension pour afficher la tension
secteur adéquate.
Mode de démarrage
Permet à l'utilisateur de programmer le contrôleur SMC-Flex pour le type de
démarrage qui répond aux besoins de l'application.
Durée de la rampe
Réglage de la durée de rampe de la tension de sortie.
Couple initial
La tension réduite initiale de sortie pour la rampe de tension est établie et réglée
par ce paramètre.
Valeur limite du courant
Valeur limite du courant appliqué pendant la durée de la rampe.
Option
De série
En ligne ou en triangle ›
—
1 à 10 000
(se reporter au tableau 3.B – Gamme de
tensions d'entrée)
Démarrage progressif, démarrage avec
limitation de courant, démarrage pleine
tension, accélération linéaire
0 à 30 s
0 à 90 % du couple rotor bloqué
Entre 50 et 600 % de la valeur du courant de
pleine charge
Le mode de démarrage doit être programmé à « démarrage progressif » pour pouvoir accéder au paramètre du couple initial.
Le mode de démarrage doit être programmé à « démarrage avec limitation de courant » pour pouvoir accéder au paramètre de la valeur limite de courant.
Il n'indique pas la configuration de l'enroulement du moteur. Ne pas sélectionner la connexion en triangle (Delta) pour les applications de moyenne tension.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Programmation
Option
Paramètre
Durée de démarrage instantané
Surplus de courant envoyé au moteur pendant le temps programmé.
Courant de démarrage instantané.
Réglage du courant appliqué au moteur pendant un démarrage instantané.
Signal tachymétrique (-)
Permet à l'utilisateur de sélectionner le fonctionnement de la borne 18, Entrée pour
l'arrêt.
Entrée auxiliaire 1
Permet à l'utilisateur de sélectionner le fonctionnement de la borne 16, Entrée
auxiliaire 1.
Entrée auxiliaire 2
Permet à l'utilisateur de sélectionner le fonctionnement de la borne 15, Entrée
auxiliaire 2.
Mode d'arrêt
Permet à l'utilisateur de programmer le contrôleur SMC-Flex pour le type d'arrêt qui
répond aux besoins de l'application.
Temps d'arrêt
Réglage de la durée de rampe de la tension de sortie pendant l'arrêt.
Rapport TC
Conversion du signal d'entrée du transformateur de courant au courant réel du
moteur (valeur secondaire présumée de 5 A).
Config. Aux 1
Ce contact est offert de série sur le contrôleur SMC-Flex. Ce contact est situé entre
les bornes 19 et 20. Le contact Aux 1 permet à l'utilisateur de configurer le
fonctionnement des contacts.
Config. Aux 2
Ce contact est offert de série sur le contrôleur SMC-Flex. Ce contact est situé entre
les bornes 29 et 30. Le contact Aux 2 permet à l'utilisateur de configurer le
fonctionnement des contacts.
Config. Aux 3
Ce contact est offert de série sur le contrôleur SMC-Flex. Ce contact est situé entre
les bornes 31 et 32. Le contact Aux 3 permet à l'utilisateur de configurer le
fonctionnement des contacts.
Config. Aux 4
Ce contact est offert de série sur le contrôleur SMC-Flex. Ce contact est situé entre
les bornes 33 et 34. Le contact Aux 4 permet à l'utilisateur de configurer le
fonctionnement des contacts.
Gestion des paramètres
Réinitialisation des valeurs par défaut.
4-13
0 à 2,0 s
0 à 90 % du couple rotor bloqué
Ralentissement, option d'arrêt
Désactivation, ralentissement, option d'arrêt,
défaillance, défaillance de commande de
réseau, réseau
Désactivation, vitesse lente, double rampe,
défaillance, défaillance de commande de
réseau, réseau, effacement de la défaillance,
Fonctionnement d'urgence
Désactivation, arrêt progressif, vitesse linéaire
0,0 à 120 s
1 à 1 500
Normal, plein régime, défaillance, alarme,
commande de réseau, dérivation externe :
(N.O./N.F.)
Normal, plein régime, défaillance, alarme,
commande de réseau, dérivation externe :
(N.O./N.F.)
Normal, plein régime, défaillance, alarme,
commande de réseau, dérivation externe :
(N.O./N.F.)
Normal, plein régime, défaillance, alarme,
commande de réseau, dérivation externe :
(N.O./N.F.)
Prêt, réinitialiser les valeurs par défaut
Lorsque le contrôleur est programmé pour un « fonctionnement d'urgence » et que l'entrée auxiliaire 2 est alimentée, une commande de
« démarrage » ferme d'abord le contacteur de dérivation, puis le contacteur du circuit (pour un démarrage de l'ensemble de l'appareillage). Une
commande « d'arrêt » ouvre d'abord contacteur de circuit afin de permettre au moteur de ralentir, quel que soit le mode d'arrêt programmé. Pour les
modules de commande de pompe, la valeur par défaut de l'entrée auxiliaire 2 est « fonctionnement d'urgence » pour les applications de moyenne
tension.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
4-14
Programmation
Protection du moteur
Bien que le groupe de programmation des réglages de base permette à
l’utilisateur d’utiliser le contrôleur avec un minimum de paramètres à
modifier, le groupe de protection du moteur permet d’accéder à tous les
paramètres du contrôleur SMC-Flex. Le tableau ci-dessous contient les
paramètres de configuration supplémentaires.
Remarque : La plupart des paramètres peuvent être réglés en mode
Défaillance ou Alarme.
Paramètre
Surcharge
Permet à l'utilisateur de sélectionner le
fonctionnement de la protection contre les
surcharges.
Sous-charge
Détermine le niveau de déclenchement exprimé en
pourcentage du courant de pleine charge du
moteur, et le délai de déclenchement.
Sous-tension
Détermine le niveau de déclenchement exprimé en
pourcentage de la tension secteur, et le délai de
déclenchement.
Surtension
Détermine le niveau de déclenchement exprimé en
pourcentage de la tension secteur, et le délai de
déclenchement.
Déséquilibre
Permet à l'utilisateur de régler le courant de
déclenchement d'un déséquilibre et le délai de
déclenchement.
Blocage
Détermine le niveau de déclenchement exprimé en
pourcentage du courant de pleine charge du
moteur, et le délai de déclenchement.
Calage
Permet à l'utilisateur de régler le délai de calage du
moteur.
Défaut de mise à la terre
Permet à l'utilisateur de définir le courant de défaut
de mise à la terre (en ampères), le délai de
déclenchement et la durée d'inhibition. Un
transformateur de courant à noyau équilibré
indépendant est requis.
Option
Facteur de déclenchement, facteur de service,
courant de pleine charge du moteur, réinitialisation
de surcharge, niveau d'alarme de surcharge
Niveau de déclenchement, délai de
déclenchement, niveau d'alarme, délai d'alarme
Niveau de déclenchement, délai de
déclenchement, niveau d'alarme, délai d'alarme
Niveau de déclenchement, délai de
déclenchement, niveau d'alarme, délai d'alarme
Niveau de déclenchement, délai de
déclenchement, niveau d'alarme, délai d'alarme
Niveau de déclenchement
Délai de déclenchement
Niveau d'alarme
Délai d'alarme
Délai de calage
Détection de défaut de mise à la terre,
courant de défaut de mise à la terre,
délai de défaut de mise à la terre,
durée d'inhibition, alarme de défaut de mise à la
terre, courant de déclenchement de l'alarme, délai
de déclenchement de l'alarme
Le délai doit être supérieur à 0 lorsque la protection contre la sous-tension, la surtension et le déséquilibre est activée.
Pour la fonction de détection de blocage et de sous-charge, le courant de pleine charge du moteur doit être
programmé dans le groupe de programmation Protection du moteur. Se reporter à la page 4-16.
Voir les détails de la section Dfaut de mise à la terre à la page 1-12.
Voir les détails de la section Protection par thermistance à coefficient de température positif (CTP) à la page 1-13.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Programmation
Paramètre
CTP
Permet à l'utilisateur de brancher une thermistance
à CTP au module SMC et de déclencher une
défaillance si elle est activée.
Inversion de phase
Détermine la bonne orientation des connexions du
circuit au module SMC. Lorsque l'inversion de
phase est activée, et lorsque les phases ne sont
pas en séquence, une défaillance est indiquée.
Redémarrages
Permet à l'utilisateur de déterminer le nombre de
redémarrages à l'heure que peut effectuer l'unité, et
le délai entre deux redémarrages consécutifs.
4-15
Option
Activer la thermistance à CTP
Inversion de phase
Redémarrages à l'heure,
nombre de redémarrages,
Délai de redém.
Le délai doit être supérieur à 0 lorsque la protection contre la sous-tension, la surtension et le déséquilibre est activée.
Pour la fonction de détection de blocage et de sous-charge, le courant de pleine charge du moteur doit être
programmé dans le groupe de programmation Protection du moteur. Se reporter à la page 4-16.
Voir les détails de la section Dfaut de mise à la terre à la page 1-12.
Voir les détails de la section Protection par thermistance à coefficient de température positif (CTP) à la page 1-13.
Exemples de réglages
Sous-tension
Si la tension du circuit est programmée pour 4 160 V et que la valeur de
sous-tension est de 80 %, la tension de déclenchement est de 3 328 V.
Surtension
Si la tension du circuit est programmée pour 3 300 V et que la valeur de
surtension est de 115 %, la tension de déclenchement est de 3 795 V.
Blocage
Si le courant de pleine charge du moteur est programmé à 150 A et que la
valeur de blocage est de 400 %, le courant de déclenchement est de 600 A.
Sous-charge
Si le courant de pleine charge du moteur est programmé à 90 A et que la
valeur de blocage est de 60 %, le courant de déclenchement est de 54 A.
La valeur moyenne des trois tensions phase-phase est utilisée.
La valeur de courant la plus élevée des trois phases est utilisée.
Le contrôleur SMC-Flex se protège lui-même.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
4-16
Programmation
Information sur le moteur
Les groupes de programmation Réglages de base et Surcharge permettent
à l’utilisateur de régler les paramètres qui indiquent au contrôleur quel
moteur est branché. Il est important de bien entrer les données pour obtenir
un rendement optimal du contrôleur.
ATTENTION
Pour ce qui est de la protection contre les surcharges, il
est très important que les données apparaissant sur la
plaquette du moteur soient entrées telles quelles.
Entrée des données du moteur
En mode de programmation, inscrire les données dans le groupe Surcharge :
Description
Option
Surcharge
Le réglage par défaut désactive la
protection contre les surcharges. Pour
l'activer, inscrire le facteur de
déclenchement dans ce paramètre.
Désactivé, 10, 15,
20, 30
Facteur de service
Inscrire la valeur indiquée sur la plaquette
du moteur.
0,01 à 1,99
Courant de pleine charge du moteur
Inscrire la valeur indiquée sur la plaquette
du moteur.
1,0 à 2 200 A
Réinitialisation de surcharge
Permet à l'utilisateur de sélectionner une
réinitialisation manuelle ou automatique
après une surcharge.
Manuelle,
automatique
Connexion du moteur
Inscrire le type de moteur branché au
SMC-Flex : En ligne ou en triangle
En ligne, en triangle
Tension secteur
Inscrire la tension du système dans ce
paramètre. Cette étape doit être réalisée
afin d'assurer le rendement optimal du
moteur et le bon fonctionnement de la
protection contre la surtension et la soustension.
1 à 10 000 V
Affichage
Se reporter à la plaque nominative du contrôleur SMC-Flex pour connaître les valeurs maximales. Le
fait d'excéder ces valeurs peut endommager le contrôleur.
Se trouve dans le groupe de programmation Surcharge. Seul un emplacement doit être programmé.
Se trouve dans le groupe de programmation Réglage de base.
Il n'indique pas la configuration de l'enroulement du moteur. Ne pas sélectionner la connexion en
triangle (Delta) pour les applications de moyenne tension.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Chapitre
5
Mesure
Aperçu
En plus de permettre le fonctionnement du moteur, le contrôleur SMC-Flex
surveille de nombreux paramètres et constitue ainsi un appareil de mesure
complet X.
Visualisation des données
Pour consulter les données mesurées, observer la procédure ci-dessous :
Description
Action
–
–
Affichage
Esc
1.
Appuyez sur l’une des touches
suivantes pour accéder au Menu
Principal.
2.
Faites defiler à l’aide des touches
Haut/Bas jusqu’à ce que l’option
Paramètre apparaise.
3.
Appuyez sur la touche Entrée
pour sélectionner l’option
Paramètre.
4.
Faites defiler à l’aide des touches
Haut/Bas jusqu’à ce que l’option
Monitoring soit affichée.
5.
Appuyez sur la touche Entrée
pour accéder au groupe
Monitoring.
6.
Appuyez sur la touche Entrée
pour accéder au groupe Mesure.
X
Reportez-vous à la section Mesures page 1-17 ou à la Figure 4.2, page 4-3 pour de plus amples
informations sur les functions de mesure.
—
—
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
5-2
Étalonnage
Visualisation des données
(suite)
Description
7.
Action
Affichage
Faites defiler les paramètres du
groupe Mesure à l’aide des
touches Haut/Bas pour accéder
aux informations souhaitées.
Appuyez sur la touche Entrée
pour visualiser le paramètre
correspondant.
Les valeurs de mesure affichées sur le contrôleur SMC-Flex peuvent être
modifiées selon les préférences de l’utilisateur en accédant à la fonction
Menu principal/préférences (Main Menu / Preferences).
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Chapitre
6
Options
Aperçu
Le contrôleur SMC-Flex propose un vaste éventail d’options de
programmation et de communication qui accroissent ses capacités.
(Voir le chapitre 1 pour une brève description de chaque option)
Remarque : Une seule option à la fois est possible.
Module d’interface opérateur
Les boutons de commande des modules d’interface opérateur (Bulletin
20-HIM) sont compatibles avec les options de commande du contrôleur
SMC-Flex. Le tableau suivant illustre les fonctions de chacun des boutons
selon l’option choisie.
Remarques :
(1) Le port logique doit être activé avant de pouvoir transmettre des
commandes au contrôleur SMC-Flex. Se reporter à Activation des
commandes à la page 2-16.
(2) Les bornes de commande doivent être raccordées selon le schéma de
la figure 3.10 de la page 3-10 et de la figure 3.16 de la page 3-16.
Option
Action
Fonctionnement
De série
Arrêt progressif
Limitation de courant
Pleine tension
Vitesse linéaire
I
L'activation du bouton de démarrage vert
permet de faire accélérer le moteur jusqu'à
savitesse maximale.
O
L'activation du bouton d'arrêt rouge lance un
arrêt progressif et/ou la réinitialisation d'une
défaillance.
Jog
L'activation du bouton JOG lance l'opération
programmée.
I
Vitesse lente préréglée
L'activation du bouton de démarrage vert
lance l'accélération du moteur jusqu'à la
pleine vitesse.
O
L'activation du bouton d'arrêt rouge lance un
arrêt en roue libre.
Jog
Le bouton JOG est désactivé en vitesse lente
préréglée.
* La vitesse lente ne peut pas être commandée
par le biais du module d'interface opérateur
(HIM).
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
6-2
Options
Module d’interface opérateur
(suite)
Option
Action
Fonctionnement
I
L'activation du bouton vert lance l'accélération
du moteur jusqu'à la pleine vitesse.
O
L'activation du bouton d'arrêt rouge lance un
arrêt progressif et/ou la réinitialisation d'une
défaillance.
Jog
L'activation du bouton JOG commande l'arrêt
de la pompe.
I
L'activation du bouton vert lance l'accélération
du moteur jusqu'à la pleine vitesse.
O
L'activation du bouton d'arrêt rouge lance un
arrêt progressif et/ou la réinitialisation d'une
défaillance.
Jog
L'activation du bouton JOG commande l'arrêt
par freinage.
I
L'activation du bouton vert lance l'accélération
du moteur jusqu'à la pleine vitesse.
O
L'activation du bouton d'arrêt rouge lance un
arrêt progressif et/ou la réinitialisation d'une
défaillance.
Jog
Lorsque l'écran indique Arrêté (Stopped),
l'activation du bouton JOG commande le
fonctionnement du moteur à vitesse lente.
Lorsque l'écran indique Pleine vitesse (At
speed), l'activation du bouton JOG commande
le freinage du moteur à vitesse lente. Le
contrôleur commandera la vitesse lente du
moteur jusqu'à ce que le bouton JOG soit
activé.
I
L'activation du bouton vert lance l'accélération
du moteur jusqu'à la pleine vitesse.
O
L'activation du bouton d'arrêt rouge lance un
arrêt progressif et/ou la réinitialisation d'une
défaillance.
Jog
L'activation du bouton JOG commande l'arrêt
par freinage.
* La vitesse lente ne peut pas être commandée
par le biais du module d'interface opérateur
(HIM).
Commande de la pompe
Commande de la pompe
Commande de freinage ™
Freinage intelligent
(SMB)
Dispositif Accu-Stop
Vitesse lente avec
freinage
™
La commande de freinage n'est pas offerte de série sur les applications de moyenne tension. Se
renseigner auprès de l'usine pour obtenir plus de détails.
ATTENTION
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Le bouton d’arrêt du module d’interface opérateur
20-HIM n’est pas un mécanisme d’arrêt d’urgence.
Se reporter aux normes applicables pour connaître les
exigences touchant l’arrêt d’urgence.
Options
Paramètres de programmation
6-3
Le tableau suivant illustre les paramètres spécifiques à chaque option. Ces
paramètres s’ajoutent à ceux déjà mentionnés aux sections Réglages de
base et Capacité de mesure. Les schémas de câblage des options décrites
ci-dessous sont illustrés plus loin dans ce chapitre.
Option
Paramètre
Réglage
Commande de la pompe
Commande de la
pompe
Option SMC
Ce paramètre définit le type de
commande installée et n'est pas
programmable par l'utilisateur.
Commande de la pompe
Temps d'arrêt de la pompe
Permet à l'utilisateur de définir le
temps d'arrêt de la pompe.
0 à 120 s
Mode de démarrage
Permet à l'utilisateur de programmer
le contrôleur SMC-Flex pour le type
de démarrage qui répond aux
besoins de l'application.
Démarrage de la pompe,
démarrage progressif,
démarrage avec limitation de
courant, pleine tension
Commande de freinage š
Freinage de moteur
intelligent (SMB)
Option SMC
Ce paramètre définit le type de
commande installée et n'est pas
programmable par l'utilisateur.
Commande de freinage
Courant de freinage X
Permet à l'utilisateur de programmer
le courant de freinage du moteur.
0 à 400 % du courant à pleine
charge
™
Tous les réglages de courant pour le freinage et l'arrêt de 1 à 100 % fournissent un courant de freinage de
100 % au moteur.
š
La commande de freinage n'est pas offerte de série sur les applications de moyenne tension. Se
renseigner auprès de l'usine pour obtenir plus de détails.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
6-4
Options
Paramètres de programmation
(suite)
Paramètre
Option
Réglage
Commande de freinage š (suite)
Dispositif Accu-Stop
Vitesse lente avec
freinage
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Option SMC
Ce paramètre définit le type de
commande installée et n'est pas
programmable par l'utilisateur.
Commande de freinage
Sélection de la vitesse lente
Permet à l'utilisateur de programmer
la vitesse lente qui répond le mieux
aux besoins de l'application.
Basse : 7 %
Élevée : 15 %
Courant d'accélération de vitesse lente
Permet à l'utilisateur de programmer
le courant requis pour faire accélérer
le moteur jusqu'à sa vitesse de
fonctionnement (lente).
0 à 450 % du courant à pleine
charge
Courant de fonctionnement de vitesse
lente
Permet à l'utilisateur de programmer
le courant requis pour faire
fonctionner le moteur à vitesse
lente.
0 à 400 % du courant à pleine
charge
Courant de freinage X
Permet à l'utilisateur de programmer
le courant de freinage du moteur.
0 à 400 % du courant à pleine
charge
Courant de freinage X
Permet à l'utilisateur de programmer
le courant de freinage du moteur
fonctionnant à vitesse lente.
0 à 400 % du courant à pleine
charge
Option SMC
Ce paramètre définit le type de
commande installée et n'est pas
programmable par l'utilisateur.
Commande de freinage
Sélection de la vitesse lente
Permet à l'utilisateur de programmer
la vitesse lente qui répond le mieux
aux besoins de l'application.
Basse :
Élevée :
Courant d'accélération de vitesse lente
Permet à l'utilisateur de programmer
le courant requis pour faire accélérer
le moteur jusqu'à sa vitesse de
fonctionnement (lente).
0 à 450 % du courant à pleine
charge
Courant de fonctionnement de vitesse
lente
Permet à l'utilisateur de programmer
le courant requis pour faire
fonctionner le moteur à vitesse
lente.
0 à 450 % du courant à pleine
charge
Courant de freinage X
Permet à l'utilisateur de programmer
le courant de freinage du moteur.
0 à 400 % du courant à pleine
charge
7%
15 %
™
Tous les réglages de courant pour le freinage et l'arrêt de 1 à 100 % fournissent un courant de
freinage de 100 % au moteur.
š
La commande de freinage n'est pas offerte de série sur les applications de moyenne tension. Se
renseigner auprès de l'usine pour obtenir plus de détails.
Options
Remarque :
Câblage de commande
6-5
Les options servant à l’arrêt du moteur (arrêt progressif,
arrêt de la pompe, décélération linéaire, freinage) exigent
que les contrôleurs de gâchettes auto-alimentés soient
préchargés par le biais du bloc d’alimentation en boucle de
courant. Si tel n’est pas le cas, un symbole d’alarme sera
affiché dans le coin supérieur droit de l’affichage du
module de commande, et ces options ne seront pas
accessibles. Lorsque le moteur est arrêté, il s’immobilisera
en ralentissant. Si l’alimentation est remise sous tension, le
symbole d’alarme s’éteint et le module effectue la
séquence programmée.
Se reporter au Chapitre 1 – Aperçu du produit - exemples-types de
câblages de commande utilisés avec différentes configurations.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
6-6
Options
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Chapitre
7
Diagnostics
Aperçu
Ce chapitre traite du diagnostic des défaillances du contrôleur SMC-Flex
de moyenne tension. Cette section décrit également les conditions
provoquant différentes défaillances.
Programmation de protection
De nombreuses fonctions de protection du contrôleur SMC-Flex peuvent
être activées et réglées par la programmation de paramètres. Pour obtenir
davantage de détails sur la programmation, se reporter à la section Protection
du moteur du chapitre 4 Programmation.
Affichage des défaillances
Le contrôleur SMC-Flex comprend un écran d’affichage à cristaux
liquides de 3 lignes et 16 caractères. L’écran à cristaux liquides affiche
le message de la défaillance sur la première ligne, le code de la défaillance
sur la deuxième ligne et la description de la défaillance sur la troisième ligne.
En Défaut
Défaut no 27
COMS LOSS P2
Figure 7.1 – Affichage d'une défaillance
Remarque : L’affichage des défaillances demeure actif tant que l’appareil
est sous tension. Si l’alimentation est interrompue, la
défaillance est supprimée, le contrôleur se réinitialise et
l’écran indique « Arrêté » (Stopped).
Remarque : On peut appuyer sur la touche ESC pour afficher une autre
liste de programmation/diagnostic, mais le contrôleur SMCFlex demeure tout de même en mode de défaillance.
Important : La réinitialisation d’une défaillance ne corrige pas la défaillance.
Il faut remédier à l’origine de la défaillance avant de la
réinitialiser.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
7-2
Diagnostics
Effacement des défaillances
Il est possible de supprimer une défaillance de multiples façons :
•
Programmer le contrôleur SMC-Flex pour supprimer les défaillances en
accédant au Menu principal/Diagnostics/Défaillances (Main Menu/
Diagnostics/Faults).
•
Si un module d’interface à commande manuelle est raccordé au
contrôleur, appuyer sur le bouton d’arrêt (Stop).
Remarque: Un signal d’arrêt du module d’interface à commande
manuelle arrête le moteur et supprime la défaillance, sans
égard à la configuration du masque logique (masque logique,
paramètre 87, égale à ø).
•
Si l’appareil est pourvu d’un bouton-poussoir de réinitialisation (RESET),
le bouton-poussoir du contact auxiliaire N.O. peut être raccordé à
l’entrée auxiliaire nº 2 (borne 15).
L’entrée auxiliaire nº 2 doit être programmée pour effacer la
défaillance.
•
Couper l’alimentation du contrôleur SMC-Flex, puis le remettre sous
tension.
Important : Une défaillance due à une surcharge ne peut pas être
réinitialisée avant que le facteur d’utilisation thermique du
moteur, paramètre 12, soit inférieur à 75 %. Voir la section
Protection et diagnostic à la page 1-9 pour obtenir
davantage de renseignements.
Mémoire tampon de défaillance Le contrôleur SMC-Flex garde en mémoire les cinq plus récentes
défaillances. Pour consulter les défaillances gardées en mémoire,
sélectionner la fonction Afficher la file d’attente des défaillances, puis
faire défiler l’écran jusqu’aux paramètres de la mémoire des défaillances.
Les codes et la description des défaillances sont gardés en mémoire. Des
références croisées pour chaque code sont indiquées dans le tableau 7.A.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Diagnostics
7-3
Codes de défaillance
Le tableau 7.A comporte des références croisées de tous les codes de
défaillance et de toutes les descriptions.
Tableau 7.A – Références croisées des codes de défauts
Défaut
Perte Ligne A
Code
1
Défaut
Code
Calage
25
Perte Ligne B
2
InversionPhase
26
Perte Ligne C
3
Perte Com P2
27
Thyr ct-circ A
4
Perte Com P3
28
Thyr ct-circ B
5
Perte Com P5
29
Thyr ct-cir C
6
Réseau P2
30
Porte Ouverte A
7
Réseau P3
31
Porte Ouverte B
8
Réseau P5
32
Porte Ouverte C
9
Défaut de Terre
33
PTC Pôle Puiss
10
Excès Démar./Hre
34
Sur-Temp Thyr ™
11
Perte Alim A
35
PTC Moteur
12
Perte Alim B
36
Ouvert Dériv A
13
Perte Alim C
37
Ouvert Dériv B
14
Identif HAL
38
Ouvert Dériv C
15
Err Mém Perm
39
Charge Nulle A
16
Charge Nulle
40
Charge Nulle B
17
Perte Ligne A
41
Charge Nulle C
18
Perte Ligne B
42
Asymétrie Ligne
19
Perte Ligne C
43
Surtension
20
Perte 24 V
45
Sous-tension
21
Perte Contrôle V
46
Surcharge
22
Entrée 1
48
Sous-charge
23
Entrée 2
Blocage
24
Défauts système
49
128…209
™ Ne s’applique pas aux applications moyenne tension.
Défaillance et alarme
Indication auxiliaire
Les contacts auxiliaires peuvent être programmés à Défaillance ou à
Alarme, avec l’indication N.O. ou N.C. Le réglage du paramètre
s’effectue dans la section Paramètre/protection du moteur lors de la
modification des paramètres en mode de programmation (Program Mode).
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Diagnostics
7-4
Définition des défauts
Tableau 7.B – Définitions des défauts du contrôleur SMC-Flex ›
Défaut
Description
Défaut de ligne (F1, F2, F3)
Le contrôleur SMC-Flex peut identifier les défauts de ligne et aviser l'utilisateur :
Thyristor court-circuité
Les thyristors court-circuités sont détectés, et leur amorçage est ainsi évité par le contrôleur SMC-Flex.
Une gâchette ouverte indique un état anormal empêchant la commutation (gâchette de thyristor ouverte ou carte
de commande défectueuse) pendant la séquence de démarrage. Le contrôleur SMC-Flex tentera de redémarrer le
moteur à trois reprises avant de déclencher.
La température de la colonne d'alimentation de chaque phase est contrôlée. Si la température excède la
température prédéterminée, l'unité se met en mode de défaillance afin de protéger la colonne d'alimentation. Une
réinitialisation peut être effectuée dès que la température a chuté sous le point de consigne. Cette défaillance peut
également indiquer une perte de puissance de la carte de commande par gâchette pendant la commutation
(applications de moyenne tension seulement).
Une thermistance à CTP de moteur peut être raccordée aux bornes 23 et 24. Si le paramètre de la thermistance à
CTP est activé et que la thermistance se déclenche, le contrôleur SMC-Flex se déconnecte et indique une
défaillance causée par la thermistance à CTP du moteur.
Les contacteurs de dérivation de la colonne d'alimentation sont contrôlés afin d'assurer leur bon fonctionnement.
Lorsqu'un contact subit une défaillance, le contrôleur SMC-Flex indiquera une défaillance de dérivation ouverte.
Le contrôleur SMC-Flex est en mesure d'identifier une perte de charge, et une défaillance de perte de charge sera
indiquée.
Le déséquilibre de tension est détecté grâce à la surveillance des trois phases de tension. La formule utilisée pour
calculer le pourcentage de déséquilibre est la suivante :
Vu = 100 (Vd / Va)
Vu : Pourcentage de déséquilibre de tension
Vd : Écart de tension maximal par rapport à la tension moyenne
Va : Tension moyenne
Le contrôleur se déclenche lorsque le déséquilibre de tension atteint la tension de déclenchement programmé par
l'utilisateur.
La protection contre la surtension et la sous-tension est définie par l'utilisateur en pourcentage de la tension
secteur programmée. Le contrôleur SMC-Flex surveille en permanence les trois phases de l'alimentation. La
tension moyenne calculée est comparée à la tension de déclenchement programmée.
La protection contre la sous-charge est une fonction de surveillance des courants faibles. Le contrôleur se
déclenche lorsque le courant transmis au moteur chute sous le courant de déclenchement. Le niveau de
déclenchement exprimé en pourcentage du courant de pleine charge du moteur peut être programmé.
La protection contre la surcharge est activée par le biais du groupe de programmation Protection du moteur (Motor
Protection) comme suit :
• Type de surcharge
• Réinitialisation de surcharge
• Courant de pleine charge du moteur
• Facteur de service
Se reporter au chapitre 5 pour obtenir davantage de renseignements sur la protection du moteur.
L'inversion de phase est indiquée lorsque l'alimentation du contrôleur SMC-Flex affiche une séquence différente de
ABC. Cette protection de prédémarrage peut être désactivée.
Le contrôleur SMC-Flex empêche par défaut la transmission de commande par le port de communication série.
Pour activer la transmission de commande, le masque logique qui peut être défini dans le groupe de
programmation Communication doit être réglé à 4. Dans le cas des modules d'interface à commande manuelle de
série B, on peut y parvenir en activant la commande logique par le biais du groupe de programmation Statut de
commande (Control Status). Si un module d'interface à commande manuelle 20-HIM ou un module de
communication 1203 est débranché du contrôleur SMC-Flex lorsque la commande est activée, une perte de
communication est établie.
Les défaillances de réseau sont des défaillances générées sur le réseau externe au contrôleur SMC-Flex, et sont
indiquées sur un écran à cristaux liquides.
Les défauts de mise à la terre sont établis suivant des signaux de réaction de courant de défaut de mise à la terre
de transformateurs de courant 825 définis par l'utilisateur. Le niveau et la durée des paramètres de défaut de mise
à la terre doivent être programmés afin d'assurer un fonctionnement adéquat.
Gâchette ouverte
Surchauffe de la borne
d'alimentation de la
thermistance à CTP
Thermistance à CTP du
moteur
Dérivation ouverte
Absence de charge
Déséquilibre de tension X
Protection contre la
surtension et la soustension X
Sous-charge Y
Protection contre la
surcharge
Inversion de phase
Perte de communication
Réseau
Défaut de mise à la terre
™
™
›
La protection contre la perte d'alimentation, la surtension et la sous-tension est désactivée pendant le freinage du moteur.
La détection des blocages et la protection contre la sous-charge sont désactivées lorsque le moteur tourne à vitesse lente ou lorsqu'il est en mode de freinage.
Pour obtenir davantage de renseignements sur la définition des défaillances, se reporter au chapitre 1 – Aperçu du produit.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Diagnostics
7-5
Tableau 7.B – Définitions des défauts du contrôleur SMC-Flex › (suite)
Défaut
Nombre excessif de
démarrages à l'heure
Perte d'alimentation
Défaut de ligne
(F41, F42, F43)
™
™
›
Description
Un nombre excessif de démarrages à l'heure est indiqué lorsque le nombre de démarrages effectués en une heure
excède la valeur programmée.
Une perte d'alimentation indique que la tension d'une phase d'entrée est manquante. L'afficheur à cristaux liquides
du contrôleur identifie la phase défaillante. Si les trois phases sont défaillantes lorsqu'une commande de
démarrage est lancée, l'afficheur indiquera le lancement du démarrage (Starting), mais le moteur ne tournera pas.
Pendant la commutation des thyristors, la tension et le courant d'alimentation sont contrôlés. Si la commutation des
thyristors est interrompue, une défaillance est indiquée.
La protection contre la perte d'alimentation, la surtension et la sous-tension est désactivée pendant le freinage du moteur.
La détection des blocages et la protection contre la sous-charge sont désactivées lorsque le moteur tourne à vitesse lente ou lorsqu'il est en mode de freinage.
Pour obtenir davantage de renseignements sur la définition des défaillances, se reporter au chapitre 1 – Aperçu du produit.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
7-6
Diagnostics
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Chapitre
8
Communications
Aperçu
Le contrôleur SMC-Flex propose des fonctions de communication avancées
qui permettent de le mettre sous tension et hors fonction depuis de nombreuses
sources, en plus de fournir de l’information de diagnostic par l’entremise des
interfaces de communication. Le contrôleur SMC-Flex fait usage de la communication par interface DPI, ce qui signifie que tous les types d’interface
DPI utilisés par d’autres appareils (variateurs de vitesse PowerFlexMC par
exemple) peuvent être utilisés avec le contrôleur SMC-Flex. Les dispositifs
ScanPort ne sont pas compatibles avec le contrôleur SMC-Flex.
Des cartes de communication standard sont disponibles pour de nombreux
protocoles, dont DeviceNet, ControlNet, Remote I/O, ModBusMC , et
ProfibusMD DP. D’autres modules pourraient être offerts éventuellement. Pour
obtenir des exemples de configuration ou des détails sur la programmation, se
reporter au manuel d’utilisateur de l’interface de communication utilisée. Une
liste des interfaces disponibles est affichée ci-dessous.
Tableau 8.A –Interfaces de Communication
™
Ports de communication
Protocol
No de cat.
Manuel Utilisateur
DeviceNet
20-COMM-D
20COMM-UM002™-EN-P
ControlNet
20-COMM-C
20COMM-UM003™-EN-P
Remote I/O
20-COMM-R
20COMM-UM004™-EN-P
Profibus®
20-COMM-P
20COMM-UM006™-EN-P
RS-485
20-COMM-S
20COMM-UM005™-EN-P
InterBus
20-COMM-I
20COMM-UM007™-EN-P
EtherNet/IP
20-COMM-E
20COMM-UM010™-EN-P
Indique la version du manuel utilisateur. Exemple : Publication 20COMM-UM002C-EN-P est à la
version C.
Le contrôleur SMC possède trois ports de communication DPI. Les ports 2
et 3 sont utilisés par l’entremise d’une connexion en série du côté du dispositif
et sont normalement utilisés avec un module d’interface opérateur (HIM).
Le port 2 est utilisé par défaut et le port 3 est accessible en installant un
coupleur au port 2. Le port 5 est accessible en branchant l’un des modules de
la liste ci-dessus à la carte de communication DPI interne.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
anuelle
8-2
Communications
Module d'interface opérateur
Le contrôleur SMC-FLEX peut être programmé en utilisant le clavier intégré
et l’écran à cristaux liquides, ou au moyen des modules d’interface opérateur
(Bulletin 20-HIM LCD). Les paramètres sont organisés dans un menu à trois
niveaux et ils sont divisés par groupe de programmation.
Remarque : L’adressage du noeud de la carte de communication DPI peut
être programmé au moyen d’un logiciel ou d’un dispositif portatif à
commande manuelle DPI. Le module d’interface intégré ne peut
pas être utilisé pour communiquer avec la carte de communication.
Description du clavier
Les fonctions de chaque touche de programmation sont décrites ci-dessous.
Tableau 8.B – Description du clavier
Esc
Escape
(Échappement)
Sel
Select
(Sélection)
Flèches
Haut/Bas
Entrée
Permet de quitter un menu, d’annuler une
modification apportée à un paramètre ou de valider
un défaut/une alarme.
Permet de sélectionner un chiffre, un bit ou de
passer un mode édition dans l’écran d’un
paramètre.
Permettent de faire defiler les options,
d’augmenter/diminuer une valeur ou
d’activer/désactiver un bit.
Permet d’entrer dans un menu, de passer en mode
édition dans l’écran d’un paramètre ou d’enregistrer
une modification apportée à un paramètre.
Remarque : Lorsqu’un module d’interface opérateur est débranché du
contrôleur SMC-Flex pendant que le masque logique est réglé
à 1, une « perte de communication » survient.
Remarque : Après avoir appuyé sur la touche Enter pour modifier un
paramètre, il faut utiliser la touche Sel pour passer à la valeur
qui doit être modifiée, et les touches flèches pour faire défiler
les chiffres.
Les modules d’interface opérateur (Bulletin 20-HIM LCD) peuvent être utilisés
pour programmer et commander le contrôleur SMC-Flex. Les modules
d’interface opérateur sont dotés de deux sections : un panneau d’affichage et
un panneau de commande. Le panneau d’affichage est identique à celui qui
se trouve sur le contrôleur SMC-Flex (affichage à cristaux liquides rétroéclairé
à 3 lignes de 16 caractères). Se reporter au chapitre 4 pour obtenir une description des touches de programmation et à l’annexe E pour obtenir la liste
des numéros de produits des modules d’interface opérateur compatibles.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Communications
8-3
Remarque :Des modules d’interface opérateur Bulletin 20-HIM v3.002 ou
plus récents doivent être utilisés avec le contrôleur SMC-Flex.
Remarque :
Des câbles de rallonge sont offerts (10 m maximum).
Remarque :
Deux modules d’interface opérateur peuvent être installés.
Le panneau de commande est l’interface du contrôleur utilisée par l’utilisateur.
I
Démarrage
L'activation du bouton vert commande le
fonctionnement du moteur (le réglage adéquat du
port du module d'interface à commande manuelle
est nécessaire).
O
Arrêt
L'activation du bouton d'arrêt rouge commande
l'arrêt du moteur et/ou la réinitialisation d'une
défaillance.
Jog
Jog
Le bouton JOG est activé uniquement lorsqu'une
option de commande est en fonction. L'activation du
bouton JOG commande la fonction propre à l'option
choisie (par exemple : l'arrêt de la pompe).
ATTENTION
Le bouton d’arrêt du module d’interface opérateur 20-HIM
n’est pas un mécanisme d’arrêt d’urgence. Se reporter
aux normes applicables pour connaître les exigences
touchant l’arrêt d’urgence.
ATTENTION
Le module d’interface externe fonctionne sensiblement
comme le module interne, à quelques différences près.
Toutes les autres commandes offertes avec les nombreux modules d’interface
opérateur ne sont pas compatibles avec le contrôleur SMC-Flex.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
8-4
Communications
Branchement du module d’interface opérateur au contrôleur
La figure 8.1 montre le branchement du contrôleur SMC-Flex à un module
d’interface opérateur. Le tableau 8.C fournit une description de chaque port.
Remarque : Le contrôleur SMC-Flex est seulement compatible avec les
modules de communication DPI et les modules d’interface opérateur DPI.
Les dispositifs ScanPort ne sont pas compatibles avec le contrôleur SMC-Flex.
Se reporter à la figure 1.21 ou 1.24 pour le schéma de câblage qui permet de
contrôler les démarrages et les arrêts à partir d’un module d’interface opérateur.
Port 5 – Communications DPI
Port 2
Ports 2 et 3 lorsque deux
IHM sont connectés avec
un répartiteur
Figure 8.1 – Contrôleur SMC-Flex avec module d’interface opérateur
Tableau 8.C – Description des ports
Port no
1
2
3
5
Description
Non utilize – Utilisation impossible
Premier module 20-HIM connecté au SMC-Flex
Deuxième module 20-HIM connecté au SMC-Flex
Port de carte de communication DPI
Activation des commandes du module d’interface opérateur
Pour permettre la gestion du moteur à partir d’un module d’interface
opérateur, suivre les procédures décrites ci-dessous en utilisant les touches
de programmation du module d’interface.
Les modules d’interface Bulletin 20-HIM-LCD avec panneau de
commande permettre de mettre le contrôleur SMC-FLEX sous tension et
hors tension. Toutefois, ces commandes sont désactivées par défaut, sauf la
commande d’arrêt transmise par le port de communication en série.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Communications
8-5
Pour permettre à un module d’interface opérateur ou de communication de
gérer le moteur, suivre les étapes de programmation suivantes :
1. Débrancher et mettre hors tension le module d’interface.
2. Rebrancher le module d’interface. Sur l’écran d’initialisation, le coin
inférieur droit de l’écran à cristaux liquides affiche le port X. Prendre
note de ce numéro de port.
3. Atteindre la rubrique Masque logique (Logic Mask), comme suit :
Menu principal (Main Men) : Paramètre/Communications/masque de
communication/masque logique (Parameter/Communications/Comm
Mask/Logic Mask)
4. Régler b0X à 1 (où X est le numéro de port noté à l’étape 2).
5. Atteindre la rubrique Gestion de paramètres (Parameter Management),
puis sauvegarder dans Sauvegarde utilisateur (User Store).
Important : Le masque logique doit être réglé à 0 avant le débranchement
du module d’interface du contrôleur SMC-FLEX. Si tel n’est pas le cas,
l’unité déclenchera une défaillance de « perte de communication ».
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
8-6
Communications
Si le clavier intégré est utilisé pour l’activation, le masque logique doit être
réglé comme suit :
Tableau 8.D – Impératifs du masque logique
Code du masque
0
4
12
32
36
44
Activation des commandes
Le paramètre de masque logique (paramètre 87) permet à l’utilisateur de
choisir si un dispositif de communication (module d’interface ou connexion
réseau) peut gérer certaines commandes comme les démarrages. Chaque
port de communication peut être activé ou non, au besoin. Lorsque le
masque logique est configuré pour activer un certain dispositif, ce dernier
peut exécuter des directives de commande. De plus, le débranchement d’un
dispositif dont le masque logique est activé entraînera une défaillance de
communication, à moins que la fonction de défaillance de communication ne
soit désactivée. Lorsqu’un dispositif est désactivé par le biais du masque
logique, il ne peut plus exécuter de directives de commande, mais il peut
être assigné à des tâches de surveillance. Un dispositif désactivé par le
biais du masque logique peut être débranché sans entraîner de défaillance.
IMPORTANT
Perte de communication et
défaillances de réseau
Description
Aucun équipement DPI externe n’est activé
Seule l’IHM sur le port 2 est activée
Deux IHM sont activées sur les ports 2 et 3
Seule la carte de communication DPI sur le port 5 est activée
L’IHM sur le port 2 et la carte de communication DPI
sur le port 5 sont activées
Deux IHM sur les ports 2 et 3, et la carte de communication DPI
sur le port 5 sont activées
Les commandes d’arrêt ont priorité sur toutes les
commandes de démarrage, et elles peuvent être lancées
à partir de tout dispositif ou port branché, quelle que soit
la configuration du masque logique.
La défaillance « perte de communication » surviendra selon les paramètres
définis dans l’interface DPI. Chaque dispositif possède sa propre défaillance.
Étant donné que trois ports DPI peuvent être utilisés, trois défaillances peuvent
être générées.
L’interface DPI fournit un code de défaillance distinct à chaque port. Cette
défaillance peut être amorcée directement par un périphérique et elle est
indépendante de la « perte de communication », qui elle est générée par le contrôleur
SMC-Flex.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Communications
8-7
Information spécifique au
SMC-Flex
Le contrôleur SMC peut être utilisé avec toute interface DPI avec écran à
cristaux liquides. Quel que soit le type d’interface utilisé, l’information cidessous peut servir à la configuration du reste du système.
Configuration entrée/sortie
par défaut
La configuration entrée/sortie par défaut est de 4 octets d’entrée pour 4 octets
de sortie (TX = 4 octets, RX = 4 octets), et elle est organisée selon le tableau
suivant.
Tableau 8.E – Configuration d’E/S par défaut
Données consommés
(Commande)
Mot 0
État logique
Commande logique
Mot 1
Retour ™
Référence Y
Le mot de retour est toujours Courant dans la Phase A.
Le mot de référence n’est pas utilisé avec le SMC-Flex mais l’espace doit
toutefois être réservée.
™
š
Configuration entrée/sortie
variable
Données produites
(État)
Le contrôleur SMC-Flex est compatible aux réseaux de transmission à 16-bits.
Donc, le dispositif peut être configuré pour renvoyer de l’information
supplémentaire. La taille du message entrée/sortie dépend du nombre de
réseaux de transmission actifs. Le tableau suivant résume le poids des données
entrée/sortie.
Tableau 8.F – Configuration d’E/S variable
Taille
Rx
Taille
Tx
État/commande
logique
(16 bits)
Référence/
Retour
(16 bits)
DataLinks
4
4
X
X
8
8
X
X
X
12
12
X
X
X
X
16
16
X
X
X
X
X
20
20
X
X
X
X
X
A
B
C
D
X
Pour configurer un réseau de transmission, se reporter à Configuration d’un
réseau de transmission à la page 8-10.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Communications
8-8
Identification de bit du contrôleur SMC-Flex
Table 8.G – Mot d’état logique
Nº de bit
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
0
X
X
X
X
X
X
X
X
Description
Activé
1 – Alimentation de commande activée
0 – Aucune alimentation de commande
En fonction
1 – Alimentation transmise au moteur
0 – Alimentat. non transmise au moteur
Mise en
phase
1 – Mise en phase ABC
0 – Mise en phase CBA
Mise en
1 – Tension triphasée valide
phase active 0 – Aucune tension triphasée valide
Démarrage 1 – Procédure de démarrage
(accélération) 0 – Aucune procédure de démarrage
Arrêt
1 – Procédure d'arrêt
(décélération) 0 – Aucune procédure d'arrêt
Alarme
Défaillance
Pleine
vitesse
X
1 – Alarme présente
0 – Aucune alarme
1 – Condition de défaillance présente
0 – Aucune condition de défaill. présente
1 – Pleine tension fournie
0 – Tension partielle fournie
1 – Démarrage/contacteur isolant
Démarrage/ activés
isolant
1 – Démarrage/contacteur isolant
désactivés
X
X
Dérivation
X
Prêt
X
X
—
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
État
1 – Contacteur de dérivation activé
1 – Contacteur de dérivation désactivé
1 – Prêt
0 – Pas prêt
Entrée
auxiliaire 1
1 – Signal actif
0 – Signal inactif
Entrée
auxiliaire 2
1 – Signal actif
0 – Signal inactif
—
Bits de 12 à 15 – inutilisés
Communications
8-9
Table 8.H – Mot de commande logique (commande)
Nº de bit
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
0
X
X
X
X
X
—
1 – Arrêt/inhibition
0 – Aucune action
Démarrage
1 – Démarrage
0 – Aucune action
Entrée
option 1
1 – Arrêt/inhibition
0 – Aucune action
Effacer les
défaillances
Entrée
option 2
Activer Aux
X
X
X
X
Description
Arrêt
—
X
Référence/réaction
État
1 – Effacer les défaillances
0 – Aucune action
1 – Fonction de l'option 2
0 – Aucune action
Bits de 5 à 10 – non utilisés
1 – Utiliser Aux 1 à Aux 4
1 – Ignorer Aux 1 à Aux 4
Aux 1
1 – Aux 1 actif
0 – Aux 1 inactif
Aux 2
2 – Aux 2 actif
0 – Aux 2 inactif
Aux 3
3 – Aux 3 actif
0 – Aux 3 inactif
Aux 4
4 – Aux 4 actif
0 – Aux 4 inactif
Le contrôleur SMC-Flex n’offre pas la fonction de référence analogique. La
fonction de réaction analogique est disponible et transmet automatiquement
le paramètre 1, Courant de la phase A comme commande de réaction.
Information sur les paramètres Une liste complète des paramètres du contrôleur SMC-Flex se retrouve à
l’annexe B.
Facteur d’échelle pour
communication par automate
programmable
Les valeurs des paramètres stockées et générée par le contrôleur SMC-Flex
sont des nombres non pesés. Lors de la lecture ou de l’écriture à partir d’un
tableau d’image d’automate programmable, il est important d’utiliser le bon
facteur d’échelle, qui est basé suivant le nombre de décimales.
Exemple de lecture
Paramètre 11; facteur de puissance — La valeur stockée est de 85. Puisque
cette valeur a deux décimales, elle doit être divisée par 100. La valeur réelle
est donc de 0,85.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
8-10
Communications
Équivalents numériques de
texte affiché
Exemple d’écriture
Configuration de réseaux
de transmission
Certains paramètres sont accompagnés de textes descriptifs lorsqu’ils sont
visualisés au moyen d’un module d’interface opérateur ou au moyen d’un
logiciel de communication comme RSNetworxMC. Lorsqu’un automate
programmable envoie ou reçoit de l’information, chaque texte descriptif est
associé à une valeur numérique. Le tableau 8.I donne un exemple du
paramètre 44, Surcharge, et illustre la relation entre le texte descriptif et la
valeur numérique. La relation est similaire à celles d’autres paramètres de
l’annexe B.
Paramètre 46; courant de pleine charge du moteur — La valeur qui doit
être transmise au contrôleur SMC est 75 A. Puisque cette valeur a une
décimale, elle doit être multipliée par 10. La valeur écrite est donc 750.
Tableau 8.I – Équivalence des unités d’affichage
Configuration des DataLinks
Descripteur textuel
Équivalent numérique
Désactivé
0
Classe 10
1
Classe 15
2
Classe 20
3
Classe 30
4
Les réseaux de transmission sont compatibles avec le contrôleur SMC-Flex.
Un réseau de transmission est utilisé par la plupart des variateurs de vitesse
pour communiquer avec le contrôleur (transmettre et recevoir des données)
sans utiliser de messages explicites. Le contrôleur SMC-Flex est compatible
avec les réseaux de transmission à 16 -bits, ce qui signifie que le dispositif
peut être configuré pour renvoyer quatre données supplémentaires sans devoir
utiliser un message explicite.
Règles d’utilisation de réseaux de transmission
• Chaque ensemble de paramètres d’un réseau de transmission dans un
contrôleur SMC-Flex ne peut être utilisé que par un seul adaptateur. Si plus
d’un adaptateur est branché, le même réseau de transmission ne doit pas
desservir tous les adaptateurs.
• Le réglage des paramètres du contrôleur SMC détermine les données qui
circulent dans le réseau de transmission.
• Lorsqu’un réseau de transmission est utilisé pour modifier une valeur, cette
valeur n’est pas gardée dans la mémoire non volatile. Cette valeur est stockée
dans la mémoire volatile, et elle est supprimée lorsque le variateur est mis
hors tension.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2005
Communications
8-11
Les paramètres 88 à 103 sont utilisés pour configurer les réseaux de
transmission. Pour obtenir des renseignements supplémentaires concernant
les réseaux de transmission, se reporter au manuel d’utilisateur du dispositif
de communication utilisé.
Remarque :
Mise à jour du micrologiciel
L’adressage du noeud de la carte de communication DPI
peut être programmé au moyen d’un logiciel ou d’un dispositif
portatif à commande manuelle DPI. Le module d’interface
intégré ne peut pas être utilisé pour communiquer avec la
carte de communication.
La dernière version du micrologiciel et les instructions de mise à jour peuvent
être obtenues à l’adresse www.ab.com.
Remarque :
Le contrôleur SMC-Flex de moyenne tension doit inclure la
version 3.006 ou plus. Ce manuel d’utilisateur porte sur les
appareils dotés de la version 4.xxx ou plus du micrologiciel.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
8-12
Communications
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Chapitre
9
Dépannage
Remarques et avertissements
Pour assurer la sécurité du personnel d’entretien et de toute autre personne
qui pourrait être exposée à des risques électriques liés à des activités
d’entretien, suivre les pratiques de sécurité locales (par exemple, aux ÉtatsUnis, la norme NFPA 70E, Part II). Le personnel d’entretien doit connaître
les pratiques, les procédures et les exigences relatives à la sécurité
qu’exigent leurs tâches.
ATTENTION
Une tension dangereuse est présente dans le circuit
moteur même si le contrôleur SMC-Flex est hors tension.
Afin de prévenir les chocs électriques, débrancher
l’alimentation principale avant de travailler sur le
contrôleur, le moteur, et les dispositifs de commande
comme les boutons de démarrage et d’arrêt. Les
procédures nécessitant la mise sous tension d’une partie
de l’équipement à des fins de diagnostic, de vérification,
etc. doivent être effectuées par un personnel qualifié qui
fait usage de pratiques sécuritaires et qui prennent toutes
les précautions nécessaires.
ATTENTION
Débrancher le contrôleur du moteur avant de mesurer la
résistance d’isolement de l’enroulement du moteur. Les
tensions utilisées pour vérifier la résistance d’isolement
peuvent endommager les thyristors. Ne pas utiliser de
mégohmmètre pour prendre des mesures sur un
contrôleur.
Remarque :
Le temps que prend le moteur avant d’atteindre sa pleine
vitesse peut être différent de celui qui est programmé selon
la charge de frottement et les caractéristiques d’inertie de
la charge.
Remarque :
Selon l’application, les options de freinage (freinage de
moteur intelligent SMBMC, dispositif d’arrêt progressif AccuStop et vitesse lente préréglée) peuvent causer une certaine
vibration ou un certain bruit pendant le cycle d’arrêt. Ces
effets peuvent être réduits en abaissant le courant de
freinage. Si l’application nécessite l’une de ces options, se
renseigner auprès de l’usine avant de les activer.
Pour obtenir de l’assistance technique sur le contrôleur SMC-Flex de moyenne
tension d’une nouvelle installation ou d’une installation existante, communiquer
avec votre représentant de Rockwell Automation. Il est également possible de
composer le 1 (519) 740-4790, du lundi au vendredi, entre 9 h et 17 h (HNE).
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
9-2
Dépannage
Important:
Pour le contrôleur 1503E, se reporter aux documents
appropriés de l’équipement d’origine pour le repérage des
pannes ou la réparation. Ce manuel doit être utilisé
conjointement avec la documentation fournie par le
fabricant d’origine de l’équipement, et il convient à la mise
en service, l’étalonnage, la mesure, la communication série,
les diagnostics, le repérage des pannes et l’entretien des
contrôleurs à semi-conducteurs.
Le diagramme suivant est conçu pour faciliter le dépannage rapide.
OUI
Défaut affiché?
NON
Définir la nature
du problème
Le moteur ne démarre
pas: pas de tension de
sortie au moteur
Voir le
Tableau 9.A
Le moteur tourne mais
n’atteint pas pleine
vitesse
Voir le
Tableau 9.B
Le moteur s’arrête
pendant le
fonctionnement
Voir le
Tableau 9.C
Figure 9.1 – Diagramme de dépannage
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Voir le
Tableau 9.D
Situations diverses
Voir le
Tableau 9.E
Dépannage
9-3
Tableau 9.A – Explication des codes de défaillance affichés
Affichage
Code de
défaillance
Causes possibles
Défaut de ligne (avec
indication de la phase)
1, 2, 3
Thyristor court-circuité
4, 5 et 6
• Module d'alimentation court-circuité
Gâchette ouverte (avec
indication de la phase)
7, 8 et 9
• Circuit de gâchette ouvert
• Câble de gâchette lâche
Colonne d'alimentation
CTP
10
Thermistance à CTP du
moteur
12
Dérivation ouverte
13, 14, 15
• Phase d'alimentation manquante
• Moteur mal branché
• Rétroaction de tension ou de
courant incorrecte ou manquante
• Ventilateur du contrôleur bloqué
• Cycle d'utilisation du contrôleur
dépassé
• Défaillance du ventilateur
• Limite de température ambiante
dépassée
• Thermistance défectueuse
• Module de commande défectueux
• Carte de commande par gâchette
défectueuse
• Câble à fibres optiques défectueux
• Carte d'interface défectueuse
• Ventilateur du moteur bloqué
• Cycle d'utilisation du moteur
dépassé
• Thermistance à CTP ouverte
• La tension de commande est basse
• Contacteur de dérivation inopérant
• Défaillance du module IntelliVAC
Aucune charge
Déséquilibre de tension
16, 17, 18, 40
19
Surtension
20
Sous-tension
21
• Perte – câblage d'alimentation du
côté charge
• Perte de rétroaction
• Le déséquilibre d'alimentation est
supérieur à celui programmé par
l'utilisateur
• Le délai est trop court pour
l'application
• Déséquilibre de rétroaction
• La tension d'alimentation est
supérieure à celle programmée par
l'utilisateur
• La tension d'alimentation est
inférieure à celle programmée par
l'utilisateur
• Le délai est trop court pour
l'application
Solutions possibles
• Vérifier si le circuit est ouvert (par exemple, un fusible
primaire grillé)
• Vérifier si le fil de charge est ouvert
• Vérifier les connexions au transformateur de courant
et la programmation du module
• Vérifier les connexions de la carte de détection de
tension et la programmation du module
• Vérifier les connexions des câbles à rubans entre la
carte d'interface et le module de commande
• Vérifier les circuits de rétroaction de tension
• Consulter l'usine
• Vérifier si un thyristor est court-circuité, le remplacer
au besoin (se reporter au dépannage du circuit
d'alimentation)
• Procéder à l'essai du bloc d'alimentation (chapitre 3)
• Vérifier les connexions des câbles à la carte de
commande par gâchette et les câbles à fibres
optiques
• S'assurer que la ventilation est adéquate
• Vérifier le cycle d'utilisation de l'application
• Remplacer le ventilateur
• Attendre que le contrôleur se refroidisse ou le refroidir
au moyen d'une source externe
• Vérifier la connexion ou remplacer la thermistance
• Remplacer le module de commande
• Vérifier ou remplacer la carte de commande par
gâchette
• Vérifier ou remplacer le câble
• Vérifier ou remplacer la carte d'interface; vérifier les
câbles à rubans
• S'assurer que la ventilation est adéquate
• Vérifier le cycle d'utilisation de l'application
• Attendre que le moteur se refroidisse ou le refroidir au
moyen d'une source externe
• Vérifier la résistance de la thermistance CTP
• Vérifier le bloc d'alimentation de la tension de
commande
• Vérifier le fonctionnement du circuit de commande
• Vérifier la prise de commande du contacteur
• Vérifier l'état du module IntelliVAC, corriger, et
réinitialiser le module
• Vérifier toutes les connexions d'alimentation et de
l'enroulement du moteur du côté charge
• Vérifier le module de détection de tension
• Vérifier le système d'alimentation, le réparer au besoin
• Prolonger le délai pour répondre aux besoins de
l'application
• Vérifier le module de détection de tension
• Vérifier le système d'alimentation, le réparer au besoin
• Corriger la valeur programmée
• Vérifier le système d'alimentation, le réparer au besoin
• Corriger la valeur programmée
• Prolonger le délai pour répondre aux besoins de
l'application
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Dépannage
9-4
Tableau 9.A – Explication des codes de défaillance affichés (suite)
Affichage
Code de
défaillance
Surcharge
22
Sous-charge
23
Blocage
24
Calage
25
Inversion de phase
26
Perte de
communication
Réseau
Défaut de mise à la
terre
27, 28, 29
30, 31, 32
33
Nombre excessif de
démarrages à l'heure
34
Perte de puissance X
(avec indication de la
phase)
35, 36, 37
Causes possibles
Solutions possibles
• Surcharge du moteur
• Les paramètres de surcharge ne
sont pas associés au moteur
• Bris d'arbre de moteur
• Bris de courroies, embouts d'outils,
etc.
• Cavitation de la pompe
• Le courant du moteur excède le
niveau de blocage programmé par
l'utilisateur
• Le moteur n'a pas atteint sa pleine
vitesse à la fin de la rampe
programmée
• La tension d'alimentation d'entrée
n'est pas conforme à la séquence
ABC normale
• Câble de communication débranché
du port série
• Perte de réseau DPI
• Le courant de mise à la terre a
surpassé les valeurs programmées
• Vérifier l'état de surcharge du moteur
• Vérifier les valeurs programmées pour la surcharge et
la valeur du courant de pleine charge du moteur
• Réparer ou remplacer le moteur
• Vérifier l'équipement
• Vérifier le système de pompe
• Le nombre de démarrages en une
heure a excédé la valeur
programmée
• Phase d'alimentation manquante
(comme indiqué)
• Perte de rétroaction
Effet Hall
38
• Interface défectueuse
Erreur de mémoire non
volatile
39
• Erreur d'entrée de données
Défaut de ligne
41, 42, 43
• Distorsion de ligne
• Connexion de haute impédance
Défaillances de
système
128 à 209
• Défaillance interne du module de
commande
X Indication de défaillance de prédémarrage
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
• Corriger la source du blocage
• Vérifier la valeur de temps programmée
• Corriger la source du blocage
• Vérifier le câblage d'alimentation
• Désactiver la fonction de protection si elle n'est pas
nécessaire
• Vérifier la connexion du câble de communication au
contrôleur SMC-Flex
• Rebrancher chaque dispositif connecté au réseau DPI
• Vérifier le système d'alimentation et le moteur; les
réparer au besoin
• Vérifier que les courants de défauts de mise à la terre
programmés sont conformes à l'application
• Attendre le temps approprié avant de redémarrer
• Consulter l'usine si plus de deux démarrages à l'heure
sont requis
• Vérifier si le circuit est ouvert (par exemple, un fusible
primaire grillé)
• Vérifier les connexions du transformateur de courant,
remplacer la carte d'interface
• Vérifier les connexions des câbles à rubans entre la
carte d'interface et le module de commande
• Remplacer la carte d'interface
• Vérifier les données utilisateur et effectuer une
sauvegarde utilisateur (User Store)
• Remplacer le module de commande
• S'assurer que la tension d'alimentation a la capacité
de faire démarrer et arrêter le moteur
• Vérifier si les connexions du côté charge ou les câbles
d'alimentation du moteur sont lâches
• Couper l'alimentation du contrôleur SMC-Flex, puis le
remettre sous tension pour réinitialiser le module de
commande
• Si la défaillance persiste, remplacer le module
Dépannage
9-5
Tableau 9.B – Le moteur ne démarre pas – Aucune tension de sortie au moteur
Affichage
Code de défaillance
affiché
L'affichage est vide
Arrêté 0,0 A
Causes possibles
Solutions possibles
• Voir la description de la défaillance
• Se reporter au tableau 9.A qui traite des conditions de
défaillance
• Vérifier le câblage de commande, le réparer au besoin
• Remplacer le module de commande
• Vérifier le câblage
• Vérifier le câblage
•
•
•
•
•
•
Démarrage
•
•
•
Tension de commande manquante
Module de commande défectueux
Dispositifs pilotes
Le signal d'activation du module
SMC est ouvert à la borne 13
La borne 16 est ouverte
Le mode de démarrage/arrêt n'a
pas été activé pour le module
d'interface à commande manuelle
Tension de commande
Module de commande défectueux
Deux ou trois phases d'alimentation
sont manquantes
• Vérifier le câblage
• Suivre les instructions aux pages 2-16 à 2-18 pour
activer le mode de commande
•
•
•
•
Vérifier la tension de commande
Remplacer le module de commande
Vérifier le système d'alimentation
Vérifier le module de détection de tension et les
connexions
Tableau 9.C – Le moteur tourne (mais n'accélère pas à sa pleine vitesse)
Affichage
Code de défaillance
affiché ™
Démarrage
Causes possibles
Solutions possibles
• Voir la description de la défaillance
• Se reporter au tableau 9.A qui traite des conditions de
défaillance
• Vérifier si des pièces sont grippées ou si une charge
externe est appliquée, puis corriger le problème
• Vérifier le moteur
• Augmenter la valeur limite du courant
• Remplacer le module de commande
• Problèmes mécaniques
• Limite de courant inadéquate
• Module de commande défectueux
™
S'assurer que la connexion neutre de la carte d'interface est conforme au schéma de mise à la terre du système. Si le système
d'alimentation n'est pas mis à la terre, la connexion neutre de la carte d'interface ne doit pas être branchée. Si le système d'alimentation
est mis à la terre (solide, résistif, zig-zag, etc.), la connexion neutre doit être branchée à la borne verte du panneau de commande. (Se
reporter au chapitre 3, Mise en service)
Tableau 9.D – Le moteur s'arrête lorsqu'il est en marche
Affichage
Code de défaillance
affiché
L'affichage est vide
Arrêté
0,0 A
Démarrage
Causes possibles
Solutions possibles
• Voir la description de la défaillance
• Se reporter au tableau 9.A qui traite des conditions de
défaillance
• Vérifier le câblage de commande, le réparer au besoin
• Remplacer le module de commande
• Vérifier le câblage de commande, le réparer au besoin
• Remplacer le module de commande
• Vérifier le système d'alimentation
• Vérifier le module de détection de tension et les connexions
• Remplacer le module de commande
•
•
•
•
•
Tension de commande manquante
Module de commande défectueux
Dispositifs pilotes
Module de commande défectueux
Deux ou trois phases d'alimentation
sont manquantes
• Module de commande défectueux
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
9-6
Dépannage
Table 9.E – Situations diverses X
Affichage
La tension et le courant
du moteur fluctuent
même lorsque la charge
est stable
Fonctionnement
instable
Accélération trop rapide
Accélération trop lente
Le ventilateur ne
fonctionne pas
Le moteur arrête trop
rapidement avec
l'option d'arrêt
progressif
Le moteur arrête trop
lentement avec l'option
d'arrêt progressif
Causes possibles
• Moteur
• Charge instable
• Connexions lâches
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Temps de démarrage
Couple initial
Réglage de limitation de courant
Démarrage instantané
Temps de démarrage
Couple initial
Réglage de limitation de courant
Démarrage instantané
Câblage
Ventilateur(s) défectueux
Réglage des temps
• Réglage du temps d'arrêt
• Mauvaise utilisation
Des sauts de pression
des fluides (pompes) se
produisent, même avec
l'option d'arrêt
progressif
• Mauvaise utilisation
Surchauffe du moteur
• Surcharge
• Ventilation bloquée
• Cycle d'utilisation
Moteur en court-circuit
• Enroulement défectueux
Le moteur ralentit
librement lorsque
l'option d'arrêt est
programmée
• Option non programmée
• Le bloc d'alimentation en boucle de
courant est inactif
• Logique de commande incorrecte
Solutions possibles
• S'assurer que le moteur est de type à induction à cage
d'écureuil
• Vérifier les conditions de charge
• Fermer toute alimentation au contrôleur et vérifier les
connexions
• Accroître le temps de démarrage
• Réduire le réglage du couple initial
• Réduire la limitation de courant
• Réduire ou désactiver le temps de démarrage instantané
• Réduire le temps de démarrage
• Accroître le réglage du couple initial
• Accroître la limitation de courant
• Accroître ou désactiver le temps de démarrage instantané
• Vérifier le câblage, le réparer au besoin
• Remplacer le(s) ventilateur(s)
• Vérifier le temps d'arrêt programmé et le corriger au besoin
• Vérifier le temps d'arrêt programmé et le corriger au besoin
• L'option d'arrêt progressif est conçue pour prolonger le
temps d'arrêt des charges qui arrêtent soudainement
lorsque la tension est nulle au moteur
• L'arrêt progressif fait diminuer la tension pendant une
période prédéterminée Dans le cas d'une pompe, la tension
peut diminuer trop rapidement pour prévenir les sauts de
pression Un système en boucle fermée, comme l'option de
commande de pompe, conviendrait davantage
• Se reporter à la publication 150-911
• Permettre au moteur de se refroidir et réduire la charge
• Corriger le blocage et s'assurer que le moteur est
suffisamment refroidi
• Options de vitesse lente préréglée et Accu-Stop : Un
fonctionnement prolongé à vitesse lente diminue l'efficacité
de refroidissement du moteur Consulter le fabricant du
moteur pour connaître les limitations du moteur
• Option de freinage intelligent SMB : Vérifier le cycle
d'utilisation Consulter le fabricant du moteur pour connaître
les limitations du moteur
• Identifier le problème et le corriger
• Vérifier si un thyristor est court-circuité, le remplacer au
besoin
• S'assurer de la solidité des bornes d'alimentation
• Vérifier le temps d'arrêt programmé et le corriger au besoin
• Vérifier le bloc d'alimentation en boucle de courant (se
reporter au chapitre 3, Essais d'alimentation)
• Vérifier les connexions aux bornes 16 et 17 du module (se
reporter au chapitre 1, Description fonctionnelle)
X De nombreuses défaillances peuvent survenir si le paramètre 15 est réglé à la connexion en triangle (Delta) Il doit être réglé à connexion en ligne
(Line) pour toutes les applications de moyenne tension
REMARQUE : Pour les problèmes de pompe, se reporter à « Applications spécifiques de la pompe » à la page 1-21.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Dépannage
9-7
Retrait du module de commande Le module de commande ne peut pas être réparé sur place. En cas de
défaillance, le module en entier doit être remplacé. Observer la procédure
suivante avant de débrancher le module de commande.
1. Mettre l’équipement hors tension.
S HOCK HAZ ARD
Afin de prévenir les chocs électriques, s’assurer que
l’alimentation principale est débranchée avant de
travailler sur le contrôleur, le moteur ou les dispositifs
de commande. S’assurer que tous les circuits sont
hors tension au moyen d’une perche isolante ou d’un
appareil de mesure de la tension approprié. Le non
respect de ces recommandations pourrait entraîner
des brûlures et de graves blessures, voire la mort.
2. S’assurer que le câblage est bien identifié et que les paramètres du
programme ont été sauvegardés.
3. Débrancher tous les fils de commande du module.
4. Desserrer les quatre vis du module de commande.
5. Tourner doucement le module vers la gauche et débrancher les cinq
câbles à rubans de la carte d’interface.
ATTENTION
Lors du retrait du module de commande, s’assurer de
tenir le module en place pendant que les vis sont retirées
pour ne pas endommager les câbles à rubans.
Pour l’installation du module de commande, suivre les instructions dans
l’ordre inverse.
Remarque :
Le contrôleur MV SMC-Flex doit être muni de la version
3.006 ou plus. Ce manuel d’utilisateur porte sur les
appareils dotés de la version 4.xxx ou plus du micrologiciel.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
9-8
Dépannage
Vérifications des circuits de
rétroaction de tension
La façon la plus simple de vérifier les circuits de rétroaction est de suivre la
procédure de « vérification du circuit amortisseur et des résistances » à la
page 9-26. Il est aussi possible de mesurer les tensions de rétroaction sur la
carte d’interface (voir figure 3.2). Cette procédure peut uniquement être
effectuée lorsque le circuit est sous tension. Si le moteur ne démarre pas, il
peut être nécessaire de modifier le circuit de commande de manière à
fermer le contacteur de circuit sans devoir transmettre un signal de démarrage
au module SMC-Flex. Dans ce cas, les trois tensions de ligne (A, B et C)
mesurées par rapport à la mise à la terre doivent être effectuées de la
façon suivante (vérifier les trois phases) :
Tableau 9.F – Mesures de la tension de réaction
Tension du
système (VLL)
Tension de réaction
Tension du
système (VLL)
Tension de réaction
1 000
1 300
1 500
2 400
3 300
1,9 – 2,1
2,4 – 2,6
2,8 – 3,0
1,8 – 2,0
1,2 – 1,4
4 160
4 800
5 500
6 600
6 900
1,5 – 1,7
1,0 – 1,2
1,1 – 1,3
1,4 – 1,5
1,5 – 1,6
Si l’une des tensions est hors norme, il peut y avoir un problème avec la
tension du système ou la carte de détection de tension. Prendre note que les
tensions du côté de la charge (charge A, charge B, charge C) seront très
basses puisque les thyristors ne sont pas en fonction et que seul un courant
de fuite alimente le moteur.
Si le moteur démarre et fonctionne, les tensions des côtés secteur et charge
doivent être semblables lorsque le contacteur de dérivation est fermé.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Dépannage
Remplacement de la carte de
détection de tension
9-9
1. S’assurer que l’équipement n’est pas alimenté.
S HOCK HAZ ARD
Afin de prévenir les chocs électriques, s’assurer que
l’alimentation principale est débranchée avant de
travailler sur la carte de détection de tension. S’assurer
que tous les circuits sont hors tension au moyen d’une
perche isolante ou d’un appareil de mesure de la tension
approprié. Le non respect de ces recommandations
pourrait entraîner des blessures, voire la mort.
2. Prendre note de la position du câble à rubans et des fils.
3. Retirer les vis et soulever l’anneau de retenue des bornes pour retirer
les fils.
4. Relâcher les mécanismes de verrouillage situés de chaque côté du
connecteur du câble à rubans et retirer le câble à rubans en prenant
soin de ne pas endommager les broches.
5. Retirer les quatre écrous qui retiennent l’ensemble au panneau latéral.
6. Placer un nouveau module et le fixer au moyen des quatre écrous et
rondelles (voir le diagramme ci-dessous)
7. Remettre les anneaux de retenue en place sur les bornes. Placer le
câble à rubans en l’orientant de façon adéquate et en s’assurant que les
mécanismes de verrouillage sont engagés.
8. Par souci de sécurité pour le personnel et l’équipement, s’assurer que
les deux connexions de mise à la terre sont raccordées à la carte de
détection de tension.
Accessoire de montage
Accessoire de montage
Accessoire de montage
Accessoire de montage
Figure 9.2 – Carte de détection de tension et emplacement des fixations
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
9-10
Dépannage
Bloc d’alimentation en boucle
de courant
La carte de commande par gâchette en boucle de courant est alimentée par
deux sources :
1. Le circuit amortisseur (lorsque les modules de commande des thyristors
sont activés).
2. Le bloc d’alimentation en boucle de courant maintient une puissance de
préchargement lorsque les modules de commande des thyristors sont
inactifs (cela permet la transmission de signaux de commutation aux
thyristors pendant la charge du circuit).
Vers la carte d’interface
Phase A
Phase B
Phase C
Figure 9.3 – Bloc d’alimentation en boucle de courant
Le bloc d’alimentation en boucle de courant fournit un courant de 50 AC à
chaque module de commande des thyristors (un par phase). Si aucun
courant ni courant de réaction aux cartes d’interface n’est détecté, les
commandes d’arrêt ne seront pas effectuées (une alarme se déclenche
dans ce cas).
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Dépannage
Remplacement de la carte
de circuits imprimés
9-11
Le remplacement des cartes de circuits imprimés est assez simple;
toutefois, certaines précautions doivent être prises lors de leur manipulation.
ATTENTION
Certaines cartes peuvent être munies de composants
CMOS qui peuvent être détruits par des décharges
électrostatiquesgénérées par le frottement de matériel
contenant des fibres synthétiques. L’utilisation d’une
carte endommagée peut également endommager
d’autres composants. Le port d’un bracelet de mise à
la terre est recommandé.
1. Mettre l’équipement hors tension.
ATTENTION
Afin de prévenir les chocs électriques, s’assurer que
l’alimentation principale est débranchée avant de travailler
sur le contrôleur, le moteur ou les dispositifs de
commande. S’assurer que tous les circuits sont hors
tension au moyen d’une perche isolante ou d’un appareil
de mesure de la tension approprié. Le non respect de ces
recommandations pourrait entraîner des brûlures et de
graves blessures, voire la mort.
2. Débrancher soigneusement tous les fils, câbles et connecteurs, en
prenant note de leur emplacement et de leur orientation. Pour la
carte d’interface, retirer le module de commande (se reporter à la
page 9-6).
ATTENTION
Les câbles à fibres optiques peuvent être endommagés
s’ils subissent un choc ou s’ils sont pliés brusquement.
Ils sont dotés d’un mécanisme de verrouillage; pour les
retirer, pincer la languette du connecteur et tirer
lentement sur le câble. Les composants de la carte de
circuits imprimés ne doivent pas être touchés afin de
prévenir les dommages.
3. Pour les cartes à fixation, retirer les fixations en s’assurant de ne rien
laisser tomber sur d’autres circuits. Pour les cartes dotées de tiges de
positionnement en nylon, serrer la section au-dessus de la carte et tirer
la carte hors de la tige.
4. Soulever la carte de circuits imprimés et vérifier le numéro de pièce et de
version de la nouvelle carte avant de l’installer (se reporter à l’annexe D).
Installer la nouvelle carte en remettant les fixations en place ou en
appuyant sur les tiges de positionnement en nylon. Brancher tous les
fils, câbles et connecteurs. S’assurer que le réglage des cavaliers de la
nouvelle carte correspond à celui de l’ancienne, et qu’il convient à
l’application.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
9-12
Dépannage
Dépannage des circuits
d’alimentation
Essai des thyristors
Si un semi-conducteur d’alimentation semble présenter une défaillance, il
peut être vérifié comme suit :
1. Mettre l’équipement hors tension.
Afin de prévenir les chocs électriques, s’assurer que
l’alimentation principale est débranchée avant de
travailler sur le contrôleur, le moteur ou les dispositifs
de commande. S’assurer que tous les circuits sont
hors tension au moyen d’une perche isolante ou d’un
appareil de mesure de la tension approprié. Le non
respect de ces recommandations pourrait entraîner
des brûlures et de graves blessures, voire la mort.
ATTENTION
2. Mesurer la résistance à courant continu conformément au tableau
suivant :
Tableau 9.H – Mesures de résistance du thermistor
Emplacement des sondes
1 000 V
1 300 V
1 500 V
2 300 V
3 300 V
4 160 V
5 500 V
6 900 V
Cathode-cathode (KOhms) ™
–
–
–
–
22-30
23-31
21-29
24-32
Cathode-cathode (KOhms) š
17-23
19-25
20-27
21-29
40-53
43-57
60-80 Z
64-84 ›
Cathode-gâchette (Ohms)
10-40?
10-40?
10-40?
10-40?
10-40?
10-40?
10-40
10-40?
™
š
›
Mesure prise entre les cathodes de la carte de commande par gâchette (SPGD), sur les deux rangées inférieures ou supérieures d'une
même phase.
Mesure prise entre les cathodes de la carte de commande par gâchette en boucle de courant, de la rangée supérieure à la rangée
inférieure sur une même phase.
Mesure prise entre les bornes secteur et charge sur une même phase.
Remarque : Les valeurs de résistance dépendent de l’ohmmètre utilisé, la
marque et l’indice des thyristors ainsi que des influences externes au circuit.
Il est impossible d’évaluer avec précision l’état d’un thyristor s’il est mal inséré!
3. Pour la vérification d’un court-circuit, le thyristor doit être isolé des
circuits environnants (par exemple, débrancher les câbles de gâchette
et de cathode, et retirer les câbles du circuit amortisseur et résistif des
cartes de commande). Relever la résistance pour confirmer l’état des
thyristors. Si les thyristors ne sont pas court-circuités, vérifier le circuit
amortisseur et résistif selon la procédure suivante.
4. Si un dispositif présente une défaillance, le dissipateur thermique en entier
doit être retiré.
ATTENTION
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Si le dissipateur thermique comprend plus de quatre
thyristors, les quatre composants doivent être remplacés.
Les thyristors branchés en série doivent afficher une
exigence de performance convenant à l’application.
L’utilisation d’un jeu de thyristors non appariés peut
entraîner des dommages.
Dépannage
9-13
5. Des ensembles complets de dissipateurs thermiques dotés de thyristors
appariés sont disponibles comme pièce de rechange (se reporter à
l’annexe D). Dans la plupart des cas, l’ensemble peut être démonté
pour remplacer les thyristors.
Procédure de remplacement d’un thyristor
Remarque : Cette procédure s’applique uniquement aux unités de 180 et
360 A, <5 000 V.
Important : Se reporter à la documentation du fabricant d’équipement
d’origine pour l’emplacement des sections de thyristors dans l’unité 1503E.
A. Retirer la section de thyristors de l’unité
Pour tous les contrôleurs SMC, la section où doivent être installés de
nouveaux thyristors doit être retirée de l’unité de la façon suivante :
1. Mettre l’équipement hors tension.
S HOCK HAZ ARD
Afin de prévenir les chocs électriques, s’assurer que
l’alimentation principale est débranchée avant de
travailler sur le contrôleur, le moteur ou les dispositifs de
commande. S’assurer que tous les circuits sont hors
tension au moyen d’une perche isolante ou d’un appareil
de mesure de la tension approprié. Le non respect de ces
recommandations pourrait entraîner des brûlures et de
graves blessures, voire la mort.
2. L’entretien du module de la phase A peut nécessiter le retrait du
panneau d’accès de la section de moyenne tension et le pivotement du
panneau de basse tension (pour les unités de 36 po à deux sections
seulement); voir le panneau de basse tension, Fig. 9.4.
3. Retirer le câble en boucle de courant (se reporter à la page 9-9).
4. Débrancher les câbles à fibres optiques de la carte de commande par
gâchette. Débrancher les connecteurs des fils de gâchettes et des
thermistances. Débrancher les fils du côté gauche de la carte de
circuits imprimés.
ATTENTION
Les câbles à fibres optiques peuvent être endommagés
s’ils subissent un choc ou s’ils sont pliés brusquement. Ils
sont dotés d’un mécanisme de verrouillage; pour les
retirer, pincer la languette du connecteur et tirer lentement
sur le câble. Les composants de la carte de circuits
imprimés ne doivent pas être touchés afin de prévenir les
dommages.
5. Retirer la carte de commande par gâchette en comprimant les
languettes de verrouillage des tiges de support en nylon de la carte et
en tirant lentement sur la carte pour la dégager des tiges.
6. Débrancher les câbles d’alimentation des bornes du côté gauche du
dissipateur thermique. S’assurer de ne pas endommager les
composants. Les résistances à partage de tension sont fragiles.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
9-14
Dépannage
Circuit d’alimentation
Dépannage (suite)
Procédure de remplacement d’un thyristor (suite)
7. Retirer les deux (2) écrous au bas et à l’avant du dissipateur thermique
afin de pouvoir retirer le module au moyen du levier (le module de la
phase C doit être pivoté de façon à dégager le bord avant de l’unité).
Placer les câbles à fibres optiques et les fils de façon à ne pas les
endommager lors du retrait du module.
8. Tirer lentement sur le module et le glisser sur une plate-forme élévatrice
ou le soulever hors de l’unité.
ATTENTION
Le dissipateur thermique est lourd (environ 25 kg [55 lb]
ou plus). Pour prévenir les blessures, deux personnes
doivent retirer et manipuler le module. Placer le
dissipateur thermique sur un chariot afin de le déplacer.
9. Placer le module sur une surface plane (voir les figures 9.7, 9.10 et
9.14). S’il est nécessaire d’incliner le module, s’assurer qu’aucun fil ne
peut être endommagé.
B. Remplacer les thyristors.
Remarque : Pour les unités de 600 A, il faut remplacer tous les
thyristors de la section. La force de serrage requise exige
que cette étape soit effectuée à l’usine. Se reporter à
l’annexe D, Pièces de rechange, pour obtenir les numéros de
pièces Passer à l’étape C.
Remarque : • Se reporter aux figures 9.5 à 9.16.
• Les positions des thyristors sont numérotées de haut en bas.
• La cathode du thyristor est située à l’extrémité pourvue
d’un rebord large.
ATTENTION
Les thyristors doivent être placés correctement, les
cathodes vers le haut ou le bas selon l’unité. Prendre
note de l’orientation des thyristors avant de les retirer, et
se reporter au détail de la figure appropriée du présent
chapitre.
1. Retirer la tige court-circuit. Mesurer la résistance entre les dissipateurs
thermiques attenants afin d’identifier les thyristors court-circuités. Les
dissipateurs thermiques dotés de quatre ou six thyristors doivent
comporter des jeux de thyristors appariés. Se reporter aux figures 9.8
et 9.14 pour connaître la position des jeux de thyristors appariés. Si un
thyristor de chaque ensemble est court-circuité, tous les thyristors du
module doivent être remplacés. Un thyristor fonctionnel donnera une
mesure de plus de 100 kilohms de l’anode à la cathode, et entre 10 et
40 ohms de la gâchette à la cathode.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Dépannage
9-15
Procédure de remplacement d’un thyristor (suite)
Important : NE PAS desserrer les écrous des tiges de fibre de chaque
côté des barres de serrage. Elles doivent demeurer en place car elles servent
à préserver la perpendicularité. Se reporter aux figures 9.6, 9.9 et 9.15.
2. Desserrer la bride de serrage en tournant l’écrou central sous la
rondelle de positionnement située sur le dessus de la bride. Se reporter
aux figures 9.6, 9.9 et 9.15.
Tandis que l’écrou central est desserré, le ressort se dégage du
dissipateur thermique supérieur. Tourner l’écrou jusqu’à ce qu’il y ait
un écart d’environ 6 mm (0,25 po).
3. Les dissipateurs peuvent alors être déplacés pour permettre le retrait
des thyristors.
4. Enduire une mince couche de pâte à joint électrique (fournie) sur les
deux faces des thyristors neufs.
5. Placer les thyristors neufs en partant du haut et en poussant les
dissipateurs thermiques l’un contre l’autre pendant l’installation.
S’assurer que les thyristors sont placés et positionnés correctement.
Se reporter aux figures 9.7, 9.9 et 9.16.
6. S’assurer que les thyristors reposent contre les tiges de positionnement
situées sur les dissipateurs thermiques et tourner chaque thyristor de
manière à ce que les fils soient orientés vers le côté avant droit de
l’unité.
7. Visser l’écrou central jusqu’à ce que le ressort engage le dissipateur
thermique supérieur. Avant de serrer, s’assurer que la bride de serrage
repose contre les tiges de positionnement situées sur les dissipateurs
supérieur et inférieur.
8. Serrer l’écrou central jusqu’à ce que la rondelle de positionnement soit
lâche et qu’elle offre une légère résistance. La bride est maintenant
correctement serrée et ne doit pas être serrée davantage. Si la rondelle
de positionnement devient trop lâche (aucune résistance), desserrer
l’écrou central lentement jusqu’à ce que la rondelle devienne lâche et
qu’elle offre une légère résistance.
9. Remettre la tige court-circuit en place. Serrer les fixations à 30 N-m
(20 pi-lb). Le couple recommandé pour le serrage des fixations de 3/8 po
des fentes en T des dissipateurs thermiques en aluminium est de 22 N-m
(16 lb-pi). Ne pas trop serrer ces fixations, les fentes pourraient
s’endommager et le branchement pourrait être compromis.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
9-16
Dépannage
Circuit d’alimentation
Dépannage (suite)
Procédure de remplacement d’un thyristor (suite)
C. Installer la section remise à neuf.
1. Vérifier toutes les connexions du module. Vérifier l’isolation des fils et
s’assurer qu’aucun composant n’est endommagé.
2. Installer le module dans l’unité. S’assurer de protéger les câbles
d’alimentation et les câbles à fibres optiques lorsque le module est inséré
dans l’unité. Serrer les contre-écrous au bas du module.
3. Brancher les câbles d’alimentation et serrer à de 30 N•m (20 lb-pi).
4. Installer la carte de commande par gâchette en s’assurant que les
languettes de verrouillage des tiges de support en nylon sont bien
engagées. Brancher la thermistance et les connecteurs de gâchettes, et
rebrancher les fils du côté gauche de la carte. Brancher les câbles à
fibres optiques.
5. Retirer le câble en boucle de courant (se reporter à la page 9-9). Serrer
les bornes du bloc d’alimentation en boucle de courant à 5,6 N-m
(50 lb-pi).
6. S’assurer de l’intégrité des connexions. Vérifier les résistances selon
les instructions de la section « Vérification des thyristors » (page 912), et les circuits de la carte de commande par gâchette en
effectuant les essais d’alimentation décrits au chapitre 3 (page 3-6).
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Dépannage
9-17
Figure 9.4 – Panneau basse tension supérieur et détail de la cellule d’alimentation (1562E) • 2 400 à 4 160 V, 180/360 A
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
9-18
Dépannage
Dissipateur thermique 1
Thyristor 1
Dissipateur thermique 2
Thyristor 2
Dissipateur thermique 3
Figure 9.5 – Module d’alimentation (monophasé) • 1 000/1 300/1 500/2 400 V, 180/360 A
Écart
(Ne pas desserrer)
Écrou central
Contre-écrou
(ne pas régler)
Rondelle de positionnement
(Ne pas
desserrer)
Pour relâcher la pression de la bride de serrage,
desserrez l'écrou central inférieur de façon à ce que
l'écart entre la surface de serrage et le dissipateur
thermique soit d'environ 6 mm (0,25 po).
Figure 9.6 – Bride de serrage du dissipateur thermique
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Dépannage
9-19
Pour retirer un thyristor :
• Retirer la tige court-circuit
• Dégagez les dissipateurs thermiques opposés
• Retirer le thyristor
Pour insérer un nouveau thyristor :
• Appliquer une mince couche de pâte à joint électrique sur les faces du thyristor.
• Installer le thyristor de façon à ce qu'il repose dans la goupille de positionnement du
dissipateur thermique (noter l'orientation du thyristor).
• Manipuler les dissipateurs thermiques pour combler l'écart en s'assurant que le thyristor
repose fermement dans les deux goupilles de positionnement.
• Tourner le thyristor de façon à ce que tous les fils soient orientés dans le même sens.
Thyristor 2
Thyristor 1
Tige court-circuit
Dissipateur thermique 3
Dissipateur thermique 1
Goupille de positionnement
Dissipateur thermique 2
Figure 9.7 – Retrait d’un thyristor (1 000 à 2 400 V, 180/360 A)
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
9-20
Dépannage
Dissipateur thermique 1
Thyristor 1
Dissipateur thermique 2
Thyristor 2
Dissipateur thermique 3
Thyristor 3
Dissipateur thermique 4
Thyristor 4
Dissipateur thermique 1
Remarque : Les thyristors 1 et 3 sont appariés.
Les thyristors 2 et 4 sont appariés.
Figure 9.8 – Module d’alimentation (monophasé) • 3 300/4 160 V, 180/360 A
Écart
(Ne pas desserrer)
Écrou central
Contre-écrou
(ne pas régler)
Rondelle de positionnement
(Ne pas
desserrer)
Pour relâcher la pression de la bride de serrage,
desserrez l'écrou central inférieur de façon à ce que
l'écart entre la surface de serrage et le dissipateur
thermique soit d'environ 6 mm (0,25 po).
Figure 9.9 – Bride de serrage du dissipateur thermique
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Dépannage
9-21
Pour retirer le thyristor 4 :
• Retirer la tige court-circuit
• Séparer les dissipateurs thermiques 4 et 5
• Retirer le thyristor
Pour insérer un nouveau thyristor :
• Appliquer une mince couche de pâte à joint électrique sur les faces
du thyristor.
• Installer le thyristor de façon à ce qu'il repose dans la goupille de
positionnement du dissipateur thermique (noter l'orientation du
thyristor).
• Manipuler les dissipateurs thermiques pour combler l'écart en
s'assurant que le thyristor repose fermement dans les deux
goupilles de positionnement.
• Tourner le thyristor de façon à ce que tous les fils soient orientés
dans le même sens.
Remplacer les thyristors appariés (2).
Remarque : On doit remplacer les deux thyristors lorsque ces
derniers sont appariés.
Thyristor 2
Thyristor 4
Tige court-circuit
Tige court-circuit
Dissipateur
thermique 5
Dissipateur
thermique 2
Goupilles de
positionnement
Figure 9.10 – Retrait des thyristors 2 et 4 (3 300 à 4 160 V, 180/360 A)
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
9-22
Dépannage
Connexion secteur
Cartes du circuit
de commande
Connexion de charge
Figure 9.11 – Module d’alimentation (monophasé) • 5500/6900 V, 180/360 A
Connexion secteur
Cadre de montage de la carte
Connexion de charge
Figure 9.12 – Module d’alimentation (monophasé) avec cartes de commande par gâchette retirées • 5500/6900 V, 180/360 A
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Dépannage
9-23
(4) Emplacements du matériel
de retenue du module
Figure 9.13 – Module d’alimentation (monophasé) avec cartes et cadres retirés • 5 500/6 900 V, 180/360 A
Thyr 4 Thyr 3
Thyr 2
Thyr 5
Thyr 1
Thyr 6
Remarque :
Les thyristors 1, 2 et 5 sont appariés.
Les thyristors 3, 4 et 6 sont appariés.
Dissipateur thermique 7
Dissipateur thermique 6
Dissipateur thermique 5
Dissipateur thermique 1
Dissipateur thermique 2
Dissipateur thermique 3
Dissipateur
thermique 4
Bloc d'espacement (doit être plat) :
Hauteur min. = 30 mm (1,25 po)
Largeur max. = 200 mm (8,0 po)
Longueur min. = 400 mm (16,0 po)
Figure 9.14 – Dissipateur thermique 6 900 V, 180/360 A
sur un établi pour le remplacement d’un thyristor
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
9-24
Dépannage
Ne pas desserrer
Pour relâcher la pression de la bride de serrage,
desserrez l'écrou central inférieur de façon à ce que
l'écart entre la surface de serrage et le dissipateur
thermique soit d'environ 6 mm (0,25 po). Une clé à
fourche de 21 mm est requise.
Écrou central
Contre-écrou (ne pas régler)
Rondelle de positionnement
Écart
Ne pas desserrer
Figure 9.15 – Dissipateur thermique 6 900 V, 180/360 A
Pour retirer le thyristor 4 :
• Retirer la tige court-circuit
• Séparer les dissipateurs thermiques 1 et 2
• Retirer le thyristor
Thyristor 2
Dissipateur
thermique 3
Thyristor 1
Dissipateur
Pour insérer un nouveau thyristor :
thermique 2
• Appliquer une mince couche de pâte à
joint électrique sur les faces du thyristor.
• Installer le thyristor de façon à ce qu'il repose
dans la goupille de positionnement du
dissipateur thermique (noter l'orientation du
thyristor).
• Manipuler les dissipateurs thermiques pour
combler l'écart en s'assurant que le thyristor
repose fermement dans les deux goupilles de
positionnement.
• Tourner le thyristor de façon à ce que tous les
fils soient orientés dans le même sens.
Remplacer d'autres thyristors appariés (2 et 5).
Remarque : On doit remplacer les trois
thyristors lorsque ces derniers sont appariés.
Dissipateur
thermique 6
Goupille de
positionnement
Tige court-circuit
Dissipateur
thermique 1
Goupilles de
positionnement
Figure 9.16 – Retrait et remplacement des thyristors 1, 2 et 5
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Thyristor 5
Dissipateur thermique 5
Tige court-circuit
Dépannage
9-25
Dissipateur thermique
Connexion secteur
Connexion de charge
Cartes de commande par gâchette
Bloc pour carte de commande par gâchette,
circuit amortisseur et résistance à partage de tension
Figure 9.17 – Module d’alimentation (monophasé) • 2 300 V, 600 A
Dissipateur thermique
Connexion secteur
Connexion de charge
Cartes de commande par gâchette
Bloc pour carte de commande par gâchette,
circuit amortisseur et résistance à partage de tension
Figure 9.18 – Module d’alimentation (monophasé) • 3 300/4 160 V, 600 A
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
9-26
Dépannage
Dissipateur thermique
Connexion secteur
Connexion de charge
Cartes de commande
par gâchette
Bloc pour carte de commande par gâchette,
circuit amortisseur et résistance à partage de tension
Figure 9.19 – Module d’alimentation (monophasé) • 5 500/6 900 V, 600 A
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Dépannage
Vérification du circuit
amortisseur et résistif
9-27
Si la vérification de la résistance des thyristors a donnée des résultats
anormaux et que la vérification des thyristors est concluante, il est probable
que le circuit amortisseur ou le circuit résistif soit défaillant.
1. Mettre l’équipement hors tension.
S HOCK HAZ ARD
Afin de prévenir les chocs électriques, s’assurer que
l’alimentation principale est débranchée avant de
travailler sur le contrôleur, le moteur ou les dispositifs de
commande. S’assurer que tous les circuits sont hors
tension au moyen d’une perche isolante ou d’un appareil
de mesure de la tension approprié. Le non respect de ces
recommandations pourrait entraîner des brûlures et de
graves blessures, voire la mort.
2. Vérifier les composants du circuit amortisseur et des résistances à
partage de tension en les isolant et en prenant les mesures comme suit
(se reporter aux figures 9.21 à 9.26) :
RS
60Ω (180 et 360A)
30Ω (600A)
CS
0.5 ou 0.68 µF (180 et 360A)
1.0 µF (600A)
RRx
Total de 32.5 kΩ, prises de 2.5 kΩ à chaque extrémité
(x = 1, 2 ou 3)
Remplacer tout composant hors norme. Voir la liste des pièces de
rechange à l’annexe D.
3. Si le circuit amortisseur et les résistances à partage de tension sont
dans les tolérances acceptables, vérifier la résistance du module de
détection de tension (se reporter à la figure 9.20). Retirer le connecteur
à rubans de la borne J1 en appuyant sur les languettes de verrouillage
et en tirant lentement sur le connecteur. Prendre note des prises qui
sont branchées aux fils blancs haute tension, puis les retirer (L1, T1, L2,
T2, L3, T3). Mesurer la valeur de la résistance entre chaque prise et la
de mise à la terre, puis comparer les résultats aux valeurs de la
figure 9.20.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
9-28
Dépannage
Connexion de
mise à la terre
Vers la carte d’interface
24
23
J1
VOLTAGE FEEDBACK
80190-258-
REV
2
1
MADE
IN
USA
WW
WW
2
1
SERIAL
NUMBER
24
23
J2
Prise C
4.3 M Ω
J3
PART
NUMBER
GND1
Mesure
11.3 k Ω
Prise D
2MΩ
2
1
10
9
GND2
1D
2D
3D
4D
5D
6D
1C
2C
3C
4C
5C
6C
1B
2B
3B
4B
5B
6B
1A
2A
3A
4A
5A
6A
Prise B
9.5 M Ω
Prise A
15 M Ω
L1
T1
L2
T2
Figure 9.20 – Carte de détection de tension
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
L3
T3
Dépannage
9-29
Mesurer les résistances R36, R73, R110, R147, R184 et R221 situées
au bas de chaque patte du module. La résistance doit être d’environ 11,3
kilohms (les deux connexions de mise à la terre doivent être
raccordées à la terre, ou l’une à l’autre si le module a été retiré.)
Si les valeurs sur chaque patte varient de plus de 1 %, le module de
détection de tension peut devoir être remplacé. Voir la liste des pièces
de rechange à l’annexe D, et se reporter aux procédures de la -page 9-8.
ATTENTION
Les mises à la terre doivent être rebranchées aux cartes
de détection de tension. Le non respect de ces
recommandations pourrait entraîner des blessures, voire
la mort, ainsi que des dommages à l’équipement.
Remarque : Les fils blancs haute tension doivent être branchés à la bonne
prise de chaque patte du module de détection de tension. Le non respect de
ces recommandations pourrait entraîner des dommages à l’équipement.
Le câble à rubans doit être branché à la borne J1 de la carte de détection
de tension; dans le cas contraire, l’équipement ne fonctionne pas.
4. Une fois les réparations terminées, remettre les pièces en place, vérifier
toutes les fixations, et s’assurer de l’intégrité de toutes les connexions.
S’assurer que toutes les cloisons et pièces mécaniques sont solidement
en place.
ATTENTION
S’assurer que les fils de mise à la terre du module de
détection de tension sont branchés correctement à la
barre de mise à la terre du panneau basse tension. Le
non respect de ces recommandations pourrait entraîner
de graves blessures ou des dommages à l’équipement.
5. Vérifier de nouveau la résistance des thyristors (page 9-12) et effectuer
de nouveau les vérifications du bloc d’alimentation (page 3-7).
Remplacement d’une
résistance amortisseur
Lors du remplacement des résistances amortisseurs bobinées en céramique,
manipuler les pièces avec soin. L’élément de la résistance est situé sous
une mince couche sur le tube en céramique, et le tube peut être
endommagé si la résistance est manipulée brusquement.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
C2
S2
C1
S1
C
S
C
S
0V
0V
GD2
GD1
T
GATE DRIVER BOARDS
THERMISTOR
C2
G2
C1
G1
CS
RS
RR1
C2
0V2
0V1
C1
THERMISTOR
G2
C2
G1
C1
LOAD
LINE
LEGEND:
RR
SHARING RESISTOR
RS
SNUBBER RESISTOR
CS
SNUBBER CAPACITOR
HS
HEATSINKS
G
GATE LEAD (WHITE)
C
CATHODE LEAD (RED)
HS3
HS2
HS1
9-30
Dépannage
Figure 9.21 – Câblage d’un module 1 500/2 400 V (180/360 A)
C2
S2
C1
S1
C
S
C
S
0V
0V
GD2
GD1
T
GATE DRIVER BOARDS
THERMISTOR
C2
G2
C1
G1
CS
RS
RR1
C2
0V2
0V1
C1
THERMISTOR
G2
C2
G1
C1
LOAD
LINE
LEGEND:
SHARING RESISTOR
RR
SNUBBER RESISTOR
RS
SNUBBER CAPACITOR
CS
HS
HEATSINKS
GATE LEAD (WHITE)
G
CATHODE LEAD (RED)
C
HS3
HS2
HS1
Dépannage
9-31
Figure 9.22 – Câblage d’un module 1 500/2 400 V (600 A)
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2005
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
C4
S4
C3
S3
S2
C2
C2
C1
S1
C
S
C
S
C
S
C
S
OV4
OV3
OV2
OV1
0V
0V
0V
0V
GD4
GD3
GD2
GD1
T
GATE DRIVER BOARDS
THERMISTOR
C4
G4
C3
G3
C2
G2
C1
G1
RS2
CS2
CS1
RS1
RR1
RR2
C4
0V4
0V3
C2
0V2
0V1
C1
THERMISTOR
G4
C4
G3
C3
G2
C2
G1
C1
LOAD
LINE
LEGEND:
RR
SHARING RESISTOR
RS
SNUBBER RESISTOR
CS
SNUBBER CAPACITOR
HEATSINKS
HS
G
GATE LEAD (WHITE)
C
CATHODE LEAD (RED)
HS5
HS4
HS3
HS2
HS1
9-32
Dépannage
Figure 9.23 – Câblage d’un module 3 300/4 160 V (180/360/600 A)
CS1
RS1
CS3
RS3
CS2
RS2
C6
S6
S5
C5
C5
C4
S4
C3
S3
C2
S2
C1
S1
C
S
C
S
C
S
C
S
C
S
C
S
0V6
OV5
OV4
OV3
OV2
OV1
0V
0V
0V
0V
0V
0V
GD6
GD5
GD4
GD3
GD2
T
THERMISTOR
GD1
GATE DRIVER BOARDS
C6
G6
C5
G5
C4
G4
C3
G3
C2
G2
C1
G1
C6
0V6
0V5
C5
0V4
0V1
C1
C3
0V3
0V2
C2
RR3
RR2
RR1
THERMISTOR
G6
C6
G5
C5
G4
C4
G3
C3
G2
C2
G1
C1
LOAD
LINE
LEGEND:
SHARING RESISTOR
RR
SNUBBER RESISTOR
RS
SNUBBER CAPACITOR
CS
HS
HEATSINKS
GATE LEAD (WHITE)
G
CATHODE LEAD (RED)
C
HS7
HS6
HS5
HS4
HS3
HS2
HS1
Dépannage
9-33
Figure 9.24 – Câblage d’un module 6 900 V (180/360/600 A)
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
9-34
Dépannage
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Chapitre
10
Entretien
Sécurité et prévention
Le technicien qui effectue l’entretien de l’unité doit connaître
l’aménagement et les paramètres de base du système. Seuls les techniciens
qualifiés sont aptes à effectuer l’entretien de cet équipement sous la
supervision d’un personnel compétent.
L’entretien sanitaire de base est essentiel au bon fonctionnement des
composants électriques et électroniques de l’appareil. Autant que
possible, l’équipement doit être propre et exempt de poussière. Un
programme d’inspection périodique permettra de prévenir les problèmes.
ATTENTION
Inspection périodique
L’entretien d’un appareil de commande industriel
comporte des dangers. Les chocs électriques ou
l’activation accidentelle des composants peuvent
entraîner de graves brûlures et de sérieuses blessures,
voire la mort. La méthode préconisée consiste à
débrancher l’équipement de toute source d’alimentation
et de le verrouiller, puis de laisser le temps à l’énergie
emmagasinée dans les condensateurs de se dissiper. Les
pratiques de sécurité énoncées dans la norme NFPA
70E, Electrical Safety Requirements for Employee
Workplaces, doivent être observées lorsque des travaux
doivent être effectués à proximité d’appareils sous tension.
Remarque : Dans le cas de composants fournis par le fabricant d’origine
de l’équipement, se reporter à la documentation du fabricant pour prendre
connaissance des procédures d’entretien périodique recommandées.
Les appareils de commande industriels doivent être inspectés à intervalle
régulier. Les intervalles sont établis en fonction des conditions de
fonctionnement et d’environnement. Une inspection initiale est
recommandée 3 ou 4 mois après l’installation. Les sections applicables des
directives suivantes doivent être observées :
Contamination
Si l’inspection révèle que de la poussière, de l’humidité ou d’autres
contaminants sont présents dans l’équipement de commande, la source de
contamination doit être éliminée. Cela peut indiquer que l’unité n’offre pas
l’efficacité voulue ou qu’elle n’est pas adéquate, que des ouvertures ont été
mal scellées (conduit ou autre) ou que les procédures de fonctionnement sont
inadéquates. Les pièces souillées, humides ou contaminées doivent être
remplacées, à moins qu’elles puissent être nettoyées par aspiration ou par
essuyage.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
10-2
Entretien
Inspection périodique (suite)
ATTENTION
Les démarreurs magnétiques, les contacteurs et les relais
Allen-Bradley ont été conçus pour fonctionner sans
lubrification – ne pas lubrifier ces composants, l’huile
ou la graisse sur les surfaces de contact de l’aimant
pourrait entraîner le grippage de l’appareil en mode de
marche (ON). Un fonctionnement imprévisible pourrait
causer des blessures, voire la mort.
Certaines pièces d’autres composants ont été lubrifiées en usine – s’il est
nécessaire de les lubrifier en cours d’utilisation ou dans le cadre d’un
service d’entretien, on le mentionnera dans les instructions spécifiques à
chaque unité. Dans le doute, consulter le bureau des ventes de
Rockwell Automation de votre région.
Bouteilles à vide
Les contacteurs sont logés dans des bouteilles à vide et ne peuvent donc
pas être inspectés visuellement. La dépression élevée dans les douilles
permet aux contacteurs de fonctionner adéquatement et de couper
efficacement le courant. Vérifier visuellement l’usure des contacts
primaires lorsque les contacts sont fermés. Lorsqu’une partie de
l’indicateur d’usure situé sur la partie avant de la tige hexagonale s’insère
dans le roulement, remplacer les trois bouteilles à vide (voir le Manuel de
l’utilisateur – Contacteur sous vide).
Le niveau de dépression doit être vérifié périodiquement en appliquant un
courant alternatif de haute tension dans la douille (avec contacteur
ouvert) au moyen d’un vérificateur de dépression ou d’un appareil d’essai
diélectrique (voir le Manuel de l’utilisateur – Contacteur sous vide).
Bornes
Des connexions lâches peuvent entraîner une surchauffe, risquant ainsi de
causer la défaillance ou le bris de l’équipement. S’assurer que toutes les
connexions sont bien serrées; vérifier les connexions de la barre omnibus
et les serrer au besoin. Remplacer les pièces ou le câblage endommagés
à la suite d’une surchauffe.
Bobines
Si une bobine présente des signes de surchauffe (isolant craquelé, fondu ou
brûlé), elle doit être remplacée. Dans ce cas, vérifier si le système présente
une surtension ou une sous-tension, puis corriger le problème; la surtension
et la sous-tension peuvent entraîner la défaillance de la bobine. S’assurer de
retirer tout résidu d’isolant fondu sur les pièces de l’appareil, ou remplacer
ces pièces.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Entretien
10-3
Dispositifs à semi-conducteurs
Les dispositifs à semi-conducteurs doivent être vérifiés minutieusement;
l’inspection visuelle n’est pas suffisante. Les cartes de circuits imprimés
doivent être inspectées afin de déterminer si tous les câblessont bien insérés
dans leur connecteur. Les languettes de verrouillage doivent également être
bien en place. Le remplacement de composants doit uniquement s’effectuer
au niveau de la carte PC ou du composant à prise enfichable. Aucun
solvant ne doit être utilisé sur les cartes de circuits imprimés. Dans les
endroits où des soufflantes sont utilisées, les filtres à air, le cas échéant,
doivent être nettoyés régulièrement selon les conditions environnementales
spécifiques au site. Pour obtenir davantage de renseignements, consulter la
norme ICS 1,1 – 1987 de la NEMA intitulée « Safety Guidelines for the
Application, Installation and Maintenance of Solid State Control ».
ATTENTION
L’utilisation d’appareils d’essai autres que ceux
recommandés pour l’essai des dispositifs à semiconducteurs pourrait entraîner des dommages à
l’équipement de commande ou d’essai, ou l’activation
accidentelle de l’appareillage commandé.
Éléments sensibles aux décharges d’électricité statique
Lors de l’entretien du contrôleur SMC de moyenne tension, des précautions
spéciales doivent être prises pour la manipulation des éléments sensibles à
l’électricité statique. La plupart des cartes de circuit et des thyristors
peuvent être endommagés par les décharges d’électricité statique. Toute
personne qui doit entrer en contact avec un élément sensible à l’électricité
statique dans le cadre d’un service d’entretien doit être reliée à la terre. La
mise à la terre doit être effectuée au moyen d’un bracelet de mise à la terre
raccordé à une prise de terre sûre.
Entretien – Surchage à la suite d’une défaillance
Consuler la norme ICS 2, annexe A, de la NEMA, intitulée « Maintenance of Motor controllers after a fault condition ».
Vérification finale
Après un service d’entretien ou une réparation de l’appareil de commande
industriel, toujours vérifier le bon fonctionnement du système dans des
conditions contrôlées afin de prévenir les risques d’incident.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
10-4
Entretien
Inspection périodique (suite)
Registre d’entretien
Le registre des services d’entretien est un outil utile pour identifier les
problèmes intermittents que présente le système. En outre, l’utilisation
assidue d’un registre d’entretien permettra de réduire les interruptions de
service prolongées, et les coûts qui y sont associés, en privilégiant
l’utilisation d’un équipement d’essai adéquat et l’entreposage d’un
inventaire suffisant de pièces de rechange. Pour obtenir davantage de
renseignements, consulter la norme NFPA 70B, « RECOMMENDED
PRACTICE FOR ELECTRICAL EQUIPMENT MAINTENANCE »,
publiée par la National Fire Protection Association.
Composants d’alimentation
Les composants d’alimentation doivent être propres et exempts de
poussière et de résidu. Cela permettra de prévenir l’accumulation de
chaleur, augmentant du coup la durée utile de l’appareil.
Composants de commande électroniques
Les cartes de circuits imprimés doivent être propres et exemptes de saleté et
de résidu.
Les matériaux susceptibles de produire des décharges d’électricité statique ne
doivent jamais se trouver à proximité des cartes de circuits, que ces dernières
soient installées dans l’unité ou entreposées dans un autre endroit. On doit
user de prudence lors de l’utilisation de tels matériaux à proximité des
cartes de circuits. Mis à part un entretien sanitaire rigoureux, il n’existe
aucune autre exigence en matière d’entretien des composants
électroniques.
Ventilateurs
La rotation manuelle des ailettes et l’inspection des ventilateurs permettra
de constater les bruits et les problèmes de grippage qui peuvent
éventuellement causer la défaillance du ventilateur.
Interverrouillage
S’assurer du bon fonctionnement des mécanismes d’interverrouillage, et
s’assurer qu’ils n’ont pas été forcés, endommagés ni retirés.
Cloisons
S’assurer que toutes les cloisons sont en place et qu’elles sont bien fixées.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Entretien
Facteurs environnementaux
10-5
Matières dangereuses
La protection de l’environnement est de première importance pour
Rockwell Automation. L’usine où est fabriqué cet appareil de moyenne
tension fait usage d’un protocole de gestion de l’environnement qui
répond aux exigences de la norme 14001 de l’ISO. En vertu de ce
protocole, les appareils sont minutieusement vérifiés tout au cours de leur
développement afin de s’assurer que l’utilisation de matériaux inertes,
sans danger pour l’environnement, a été privilégiée. Une inspection finale
de l’appareil a révélé qu’il ne contenait pratiquement aucune matière
dangereuse.
En ce sens, Rockwell Automation travaille constamment à trouver des
matériaux de rechange aux matières dangereuses. Entre temps, les
précautions énoncées dans le présent document sont destinées à la
sécurité des utilisateurs et à la protection de l’environnement. Prière de
communiquer avec l’usine pour toute question relative à un produit ou à la
protection de l’environnement.
•
Fluide diélectrique de condensateur
Les fluides utilisés dans les condensateurs sont habituellement
sécuritaires et sont confinés dans des boîtiers étanches. L’expédition
et la manutention de ces fluides ne sont régies par aucune loi
environnementale. Il est peu probable que le fluide des condensateurs
fuit; mais dans un tel cas, l’ingestion du fluide ou le contact avec la
peau ou les yeux peut causer une lègère irritation. Il est recommandé
de porter des gants en caoutchouc pour la manipulation des
condensateurs.
En cas de déversement, asperger le fluide avec un matériau
absorbant, puis déposer ce dernier dans un contenant de mise au
rebut approprié. Ne pas déverser le fluide dans les égouts, dans
l’environnement ni dans les sites d’enfouissement grand public. Les
mettre au rebut conformément à la réglementation locale. Pour la
mise au rebut des condensateurs, les mêmes précautions
s’appliquent.
•
Cartes de circuits imprimés
Les cartes de circuits imprimés peuvent contenir du plomb.
L’expédition et la manutention de ces cartes ne sont en général
régies par aucune loi environnementale; toutefois, le plomb est
considéré comme une matière dangereuse. Les cartes de circuits
imprimés doivent être mises au rebut conformément à la
réglementation locale et ne doivent en aucun cas être mises au rebut
dans un site d’enfouissement grand public.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
10-6
Entretien
Facteurs environnementaux
•
(suite)
Chromation
Les feuilles et les fixations métalliques peuvent avoir subies un
traitement de plaquage au zinc, puis scellées dans une solution
chromatée (de couleur or ou argent). L’expédition et la manutention
de ces cartes ne sont en général régies par aucune loi
environnementale; toutefois, le chromate est considéré comme une
matière dangereuse. Les cartes de circuits imprimés doivent être
mises au rebut conformément à la réglementation locale et ne doivent
en aucun cas être mises au rebut dans un site d’enfouissement grand
public.
•
En cas d’incendie
Ce produit est bien protégé contre les contacts d’arc; il est donc peu
probable qu’il soit à l’origine d’un incendie. En outre, ces constituants
sont des matériaux auto-extinguibles (c’est-à-dire qu’ils ne brûlent
qu’en présence d’une flamme externe persistante). Toutefois, s’il
brûle au cours d’un incendie causé par une autre source, certains de
ses composants en polymère peuvent produire des gaz toxiques. À
l’instar de tous les incendies, les personnes responsables de le
combattre ou toute autre personne à proximité doivent porter un
appareil respiratoire autonome pour ne pas inhaler les gaz toxiques.
Mise au rebut
La mise au rebut de ce produit exige son désassemblage afin de
récupérer le plus de matériaux possible (acier, cuivre, plastique, etc.).
Ces matériaux doivent être expédiés dans un centre de recyclage. En
outre, toutes les précautions de mise au rebut énoncées plus avant
s’appliquent également pour ces matériaux.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Annexe
A
Spécifications du contrôleur
SMC-Flex 1560E/1562E
Tableau A.1 – Spécifications
Caractéristiques électriques
UL/CSA/NEMA
CEI
Circuit d'alimentation
Méthode de branchement
Nombre de pôles
Tension nominale (Ur)
Tension nominale d'isolation (Ui)
Tension de choc nominale (Uimp)
Résistance diélectrique
Tension de crête inverse récurrente
Puissance de sortie
Isolation à semi-conducteurs
Fréquence de fonctionnement
Protection, rapport dv/dt
Protection intermittente
Courant nominal
Rapport dv/dt
Rapport di/dt
Chute de tension admissible
(bornes d'entrée-bornes de sortie)
Rendement global
Couple de démarrage
Facteur thermique
Durée de rampe
Moteur en triangle ou en étoile; thyristors entre les enroulements et l'alimentation
Équipement conçu pour charges triphasées seulement
2 400 V c.a. (-15 %, +10 %)
3,6 kV
3 300 V c.a. (-15 %, +10 %)
7,2 kV
4 200 V c.a. (-15 %, +10 %)
6 900 V c.a. (-15 %, +10 %)
2 500 V
3,6 kV
5 000 V
7,2 kV
7 200 V
(3,6 kV) 40 kV
60 kV
(7,2 kV) 60 kV
(2 500 V) 7 625 V c.a.
(3,6 kV) 10 kV
(5 000 V) 13 250 V c.a.
(7,2 kV) 20 kV
(7 200 V) 18 200 V c.a.
2 500 V max. 6 500 V (2 thyristors par phase)
5 000 V max. 13 000 V (4 thyristors par phase)
7 200 V max. 19 500 V (6 thyristors par phase)
100 à 7 500 hp
75 à 5 600 kW
Fibres optiques
50/60 Hz
50/60 Hz
Réseau amortisseur (RC)
Circuit intégré de protection contre les surcharges
180 A
360 A
600 A
180 A
1 000 V/µs
360/600 Hz
2 000 V/µs
180/360/600 Hz
2,5 V par thyristor, sans dérivation;
moins de 1,0 V avec dérivation, total
99,95 % avec dérivation
0 à 90 % du couple du moteur
600 %, 10 s
450 %, 30 s
0 à 30 s
(consulter l'usine pour une durée de rampe plus grande)
Impulsion d'accélération
Homologation
200 A/µs
550 % de 0 à 2,0 s
UL E102991
CSA LR12235 (en instance)
Sécurité : 92/59/EEC (directive)
TI/061/1198 (certificat)
Réf. : BSEN 61010-1 (en instance)
BSEN 60204-1 (en instance)
EMC : 89/336/EEC, 92/31/EEC,
93/68/EEC (certificat)
T703ALB1 (certificat)
Réf : EN 61000-6.4 :2001
EN 61000-6.2 :2001
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Spécifications
A-2
Tableau A.1 – Spécifications
Caractéristiques électriques (suite)
UL/CSA/NEMA
CEI
Protection de court-circuit
Les unités d'alimentation électroniques doivent être protégées par des fusibles limiteurs de courant (doivent être installés par
le client dans les démarreurs 1560E). Le contrôleur combiné comprend les fusibles appropriés (appariés au moteur).
2 400 V
200 MVA symétriques
Capacité de résistance, contrôleur
4 160 V
350 MVA symétriques
NEMA E2 à fusible
4 600 V
400 MVA symétriques
6 900 V
570 MVA symétriques
Circuit de commande
Tension nominale
Résistance diélectrique
Fréquence de fonctionnement
120/240 V c.a. (-15 %, +10 %)
1 600 V c.a.
50/60 Hz
110/230 V ~ (-15 %, +10 %)
2000 V ~
50/60 Hz
NEMA Type 1, 1G, 12 et 3R
IP 10, 21, 52 et 34
Boîtier
Type de boîtier
Protection contre les surcharges (module de commande)
Type
Courants
Catégories de déclenchement
Courant de déclenchement
Nombre de colonnes
Protection thermique à semi-conducteurs avec coupure de phase
1,0 – 2 200 A
10, 15, 20 et 30
120 % du courant de pleine charge du moteur
3
Alimentation
Module de commande
75 VA
Cartes de commande par gâchette
Auto-alimentées X
Contacteur
Voir les spécifications des contacteurs
Contacts auxiliaires (module de commande)
Tension de fonctionnement (max.)
Tension nominale d'isolation
Fréquence de fonctionnement
Catégorie d'utilisation
20-265 c.a.
5-30 V c.c. (résistif)
s/o
50/60 Hz, c.c.
B300
30 V c.c. à 0,88 A (régime de
fonctionnement asservi)
20-265 V ~
5-30 V c.c. (résistif)
277 V ~
50/60 Hz, c.c.
c.a. - 15
c.c. - 12
Caractéristiques mécaniques (module de commande)
Bornes
Performance SCPD
Liste SCPD
Bornes de commande :
Vis Pozidriv M 3,5 x 0,6 Pozidriv avec bride autolevante
Type 2
Classe CC 8 A @ 1 000 A (courant de défaut disponible)
Communication DPI (module de commande)
Courant de sortie max.
280 mA
Capacité de mesure (module de commande)
Tension, courant, MW, MWh, facteur de
puissance
Oui
Signal tachymétrique (module de commande)
Tension
Courant
X
0 – 4,5 V c.c.
1,0 mA
Pour les procédures d'arrêt, les cartes de commande par gâchette sont préchargées par un bloc d'alimentation en boucle de courant
(30 VA).
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Spécifications
A-3
Tableau A.1 – Spécifications (suite)
Caractéristiques environnementales
UL/CSA/NEMA
Températures de fonctionnement
Températures d'entreposage/de transport
Altitude
Humidité
Degré de pollution
Sismique (classement UBC) X
0 °C à 40 °C (32 °F à 104 °F)
-20 °C à +75 °C (-4 °F à 149 °F)
0 - 1 000 m (3 300 pi) sans déclassement Y
5 % à 95 % (sans condensation)
2
1, 2, 3, 4
X
Y
CEI
Certaines unités peuvent nécessiter des supports spéciaux. Communiquer avec l'usine pour obtenir
davantage de renseignements.
Les déclassements du démarreur sont indiqués dans le tableau A.2.
Tableau A.2 – Déclassement en altitude
Altitudes
1 000 à 2 000 m
(3 300 à 6 600 pi)
2 001 à 3 000 m
(6 601 à 9 900 pi)
3 001 à 4 000 m
(9 901 à 13 200 pi)
4 001 à 5 000 m
(13 201 à 16 500 pi)
™
Puissance d'alimentation ™
180 A
360 A
600 A
Réduire le courant continu maximal de :
Réduire la TCC de :
10 A
10 A
15 A
6,0 kV
20 A
20 A
30 A
6,0 kV
30 A
30 A
45 A
6,0 kV
40 A
40 A
60 A
6,0 kV
Les déclassements de courant indiqués correspondent aux valeurs minimales. Un déclassement plus important
pourrait être nécessaire en raison des limitations des fusibles d'alimentation. Se renseigner auprès de l'usine
pour obtenir davantage de renseignements.
Tableau A.3 – Points de branchement des câbles d'entrée et de sortie
Code de
structure
Tension
14,60
Haut
Bas
Secteur
Charge
Secteur
Charge
2 300 – 4 160 V
5,68 X 9,00
(144 X 229)
Combinée à la
tension secteur
5,68 X 9,00
(144 X 229)
Combinée à la
tension secteur
14,62
6 900 V
5,68 X 12,55
(144 X 319)
Combinée à la
tension secteur
5,68 X 12,55
(144 X 319)
Combinée à la
tension secteur
14,64
Toute
5,68 X 12,55
(144 X 319)
Combinée à la
tension secteur
5,68 X 12,55
(144 X 319)
Combinée à la
tension secteur
14,70
2 300 – 4 160 V
5,68 X 5,68
(144 X 144)
5,68 X 9,00
(144 X 229)
5,68 X 9,00
(144 X 229)
5,68 X 9,00
(144 X 229)
14,72
6 900 V
5,68 X 9,00
(144 X 229)
5,68 X 9,00
(144 X 229)
5,68 X 5,68
(144 X 144)
5,68 X 9,00
(144 X 229)
14,74
2 300 – 4 160 V
5,68 X 9,00
(144 X 229)
5,68 X 9,00
(144 X 229)
5,68 X 9,00
(144 X 229)
5,68 X 9,00
(144 X 229)
14,76
Toute
5,68 X 9,00
(144 X 229)
7,25 X 15,88
(184 X 403)
5,68 X 9,00
(144 X 229)
7,25 X 15,88
(184 X 403)
Dimensions en po (mm)
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Spécifications
A-4
Tableau A.4 – Quantité et calibre de fils
Bulletin
Calibre
Code de
structure
Dimension de
l'unité
po (mm)
Nb. et cal. max. de
câbles d'entrée - sans
bus
Nb. et cal. max. de
câbles d'entrée - avec
bus
Nb. et cal. max. de
câbles de sortie
1560E
200/400 A
14,60
26 L X 91 H
(660 X 2 311)
(1) 500/
(2) 250 boîtiers multi.
(mcm)/phase
(1) 500/
(2) 250 boîtiers multi.
(mcm)/phase
(1) 500/
(2) 250 boîtiers multi.
(mcm)/phase
1560E
200/400 A
14,62
36 L X 91 H
(914 X 2 311)
(1) 500/
(2) 250 boîtiers multi.
(mcm)/phase
(1) 500/
(2) 250 boîtiers multi.
(mcm)/phase
(1) 500/
(2) 350 boîtiers multi.
(mcm)/phase
1560E
600 A
14,64
44 L X 91 H
(1 118 X 2 311)
(1) 500/
(2) 250 boîtiers multi.
(mcm)/phase
(1) 500/
(2) 250 boîtiers multi.
(mcm)/phase
(1) 500/
(2) 350 boîtiers multi.
(mcm)/phase
1562E
200/400 A
14,70
36 L X 91 H
(914 X 2 311)
(1) 500/
(2) 250 boîtiers multi.
(mcm)/phase
(1) 750/
(2) 500 boîtiers multi.
(mcm)/phase
(1) 500/
(2) 350 boîtiers multi.
(mcm)/phase
1562E
200/400 A
14,72
62 L X 91 H
(1 575 X 2 311)
(1) 500/
(2) 250 boîtiers multi.
(mcm)/phase
(1) 500/
(2) 250 boîtiers multi.
(mcm)/phase
(1) 500/
(2) 250 boîtiers multi.
(mcm)/phase
1562E
600 A
14,74
80 L X 91 H
(2 032 X 2 311)
(1) 750 boîter
multi./phase
(1) 750/
(2) 500 boîtiers multi.
(mcm)/phase
(1) 500/
(2) 350 boîtiers multi.
(mcm)/phase
1562E
600 A
14,76
100 L X 91 H
(2 540 X 2 311)
(1) 750 boîter
multi./phase
(1) 750/
(2) 500 boîtiers multi.
(mcm)/phase
(1) 1 000/ (2) 750/
(4) 500 boîtiers multi.
(mcm)/phase
Remarques :
1.
Restrictions applicables au conducteur à un fil.
2.
Prière de communiquer avec l'usine pour les conducteurs multiples, blindés ou d'usage spécial.
3.
Prière de communiquer avec l'usine si le nombre et le calibre max. doivent être excédés. Nous pouvons honorer les demandes spéciales en
incorporant des panneaux de raccordement à l'unité (si l'espace le permet) ou des terminaux pour les câbles.
4.
Il incombe au client de sélectionner le calibre des fils et des conduits selon les codes applicables pour l'installation.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Spécifications
A-5
Tableau A.5 – Poids et dimensions à l'expédition X
Tension
nomiale
Puissance (kW)
2 400 V
Dimensions en po (mm)
3 300 V
4 200 V
6 600 V
6 900 V
Poids à
l'expédition
Largeur
Profondeur
Hauteur
lb
kg
26
(660)
36
(914)
91
(2 315)
800
363
36
(914)
36
(914)
91
(2 315)
1 220
554
44
(1 117)
36
(914)
91
(2 315)
1 330
590
36 (914)
36
(914)
91
(2 315)
1 400
636
62
(1 575)
36
(914)
91
(2 315)
2 325
1 056
Unité 1560E
200 A
800
(600)
1 000
(746)
1 250
(933)
–
–
400 A
1 500
(1 119)
2 250
(1 679)
2 750
(2 051)
–
–
–
–
2 250
(1 678)
2 500
(1 865)
5 000
(3 730)
Unité 1560E
200 A
–
400 A
–
–
–
4 500
(3 357)
600 A
2 750
(2 051)
4 000
(2 984)
4 500
(3 357)
7 500
(5 595)
7 500
(5 595)
Unité 1562E
200 A
800
(600)
1 000
(746)
1 250
(932)
–
–
400 A
1 500
(1 119)
2 250
(1 679)
2 750
(2 051)
–
–
–
–
2 250
(1 676)
2 500
(1 865)
5 000
(3 730)
Unité 1562E
200 A
–
–
–
–
4 500
(3 357)
2 750
(2 051)
4 000
(2 984)
4 500
(3 357)
–
–
80
(2 032)
36
(914)
91
(2 315)
2 325
1 056
–
–
–
7 500
(5 595)
7 500
(5 595)
80
(2 540)
36
(914)
91
(2 315)
3 000
1 364
400 A
Unité 1562E
600 A
X
Les poids et les dimensions indiqués sont approximatifs. Certaines options (comme le PFCC) modifient le poids et les dimensions.
Communiquer avec l'usine pour connaître les poids et les dimensions exacts.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
A-6
Spécifications
Tableau A.6 – Barre omnibus d'alimentation et de mise à la terre
Description
Spécifications
Barre omnibus d'alimentation horizontale principale
Matériel de la barre omnibus
Cuivre étamé
Matériel en option de la barre omnibus
Cuivre argenté
Courant nominal continu à 40 °C (104 °F)
1 200, 2 000 et 3 000 A
Augmentation maximale de température à pleine
charge
65 °C (149 °F)
Température maximale à pleine charge
105 °C (221 °F)
Courant nominal admissible de défaillance
(4,5 cycles)
Type de support
60 kA symétriques efficaces (96 kA asymétriques)
Verre polyester moulé antihygroscopique
Dimension par phase
1 200 A
2 000 A
3 000 A
Qté 1 – 6 x 100 mm (1/4 x 4 po)
Qté 2 – 6 x 100 mm (1/4 x 4 po)
Qté 2 – 9,5 x 127 mm (3/8 x 5 po)
Zone de coupe transversale par phase :
1 200 A
2 000 A
3 000 A
65 mm2 (1,0 po2) au total
129 mm2 (2,0 po2) au total
242 mm2 (3,75 in2) au total
Matériel isolant entre les phases et la mise à la
terre
Air (de série)
Type :
Dissipateur à manchon
Matériel :
Matériel isolant en option pour la barre omnibus
horizontale principale
Épaisseur :
Polyoléfine
1,4 mm (0,055 po)
Antihygroscopique :
0,5 à 1 %
Résistance
électrique :
900 V/mil
Barre omnibus verticale
Matériel de la barre omnibus
Cuivre étamé
Courant nominal continu à 40 °C (104 °F)
400, 600 et 800 A
Courant nominal admissible de défaillance
(0,5 cycles)
50 kA symétriques efficaces (80 kA asymétriques)
Type :
Manchon thermorétrécissable
Matériel :
Matériel isolant pour la barre verticale
Épaisseur :
Polyoléfine
1,14 mm (0,045 po)
Antihygroscopique :
0,5 à 1 %
Résistance
électrique :
900 V/mil
Barre omnibus de mise à la terre
Matériel de la barre omnibus de mise à la terre
Cuivre nu
Matériel en option de la barre omnibus de mise à la
terre
Cuivre étamé
Courant nominal continu à 40 °C (104 °F)
600 A
Dimension par phase
600 A
6 x 51 mm (1/4 x 2 po)
Zone de coupe transversale
600 A
32 mm2 (0,5 po2) au total
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Spécifications
A-7
Tableau A.7 – Fusibles primaires et perte
Description
Spécifications
Fusibles primaires et porte-fusibles
Cette section traite des données techniques du fusible primaire et du porte-fusible auquel se conforme l'unité de moyenne
tension. Elle comprend des données sur les fusibles de classe R ainsi que les dimensions de montage.
Types de fusible
Classe R : 2R à 24R
A480R – 5,0/2,4 kV
2R à 24R
A072 – 7,2 kV
19R, 38R
A051B – 5,0/2,4 kV
Pouvoir de coupure nominale : 2,4 à 7,2 kV
50 kA symétriques efficaces (80 kA asymétriques efficaces)
Dimensions de montage (centrales)
À pince
304,8 mm (12,0 po)
Boulonné
454,2 mm (17,88 po)
Dissipation thermique maximale (kW) (convection)
Courant nominal du contrôleur
Cycle de démarrage ou d'arrêt
(à 450 % du cycle de démarrage)
180 A
360 A
600 A
2 500 V
13,5
19,2
45,3
5 000 V
27,0
38,5
90,5
7 200 V
40,5
57,7
136,0
Continu
0,250
0,250
0,250
Pertes de puissance
Pertes des cellules d'alimentation
Pertes du bus d'alimentation
Pertes du transformateur d'alimentation
Pertes du panneau basse tension
Courant (A)
90
180
240
360
600
Calibre du fusible
Pertes (kW) ± 10 %
6R
0,125
12R
0,350
18R
0,510
24R
1,000
57X
1,500
Pertes du bus pleine charge
Courant nominal du bus (A)
par 915 mm (36 po)
Section (Watts) ±%
1 200
150
2 000
200
3 000
200
Les pertes d'un transformateur de 500 VA à pleine charge
sont d'environ 50 W par contrôleur.
Les pertes du circuit de commande standard
sont d'environ 25 W par contrôleur.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Spécifications
A-8
Tableau A.8 – Câblage de commande et d'alimentation
Description
Spécifications
Câblage de commande
Tous les appareils de moyenne tension doivent être équipés d'un câblage de commande qui répond aux
spécifications suivantes :
Type
TEW, fil torsadé en cuivre (étamé)
Calibre (circuit de commande)
14 AWG – 1,5 mm2
Calibre (circuit du transformateur de courant)
12 AWG – 2,5 mm2
Nombre de brins
19
Tension nominale maximale
600 V
Température nominale maximale
105 °C (221 °F)
Bloc de branchement
1492-CA1, -CA3
Câblage d'alimentation
Le câblage d'alimentation du primaire du transformateur ou des transformateurs de tension doit être comme suit :
Calibre
8 AWG
Type
Alcatel Excelene XLPE MV90
Isolation ™
5,0 kV
Température nominale maximale
90 °C (194 °F)
6 AWG
Caoutchouc silicone AWM 50 kV c.c., 150 °C
Boucle de courant
Le contrôleur doit être raccordé au moyen de fils non blindés et non torsadés selon l'intensité de courant nominal :
Courant
nominal du
contrôleur (A)
Calibre
Type
Isolation š
Température nominale
maximale
200
2
EP-CSPE, -MV90
5,0 kV
90 °C (194 °F)
400
4/0
EP-CSPE, -MV90
5,0 kV
90 °C (194 °F)
600
(2) x 4/0
EP-CSPE, -MV90
5,0 kV
90 °C (194 °F)
™
Pour les contrôleurs de 7,2 kV, un conducteur de calibre 8 AWG — 8,0 kV EP-CSPE MV90 non blindé doit être utilisé.
š
Pour les contrôleurs de 7,2 kV, un conducteur de calibre 2 AWG, 4/0 AWG ou 350 kcmil MCM – 8,0 kV EP-CSPE MV90 non
blindé doit être utilisé.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Annexe
B
Paramètres
Tableau B.1 – Liste des paramètres
Groupe
Capacité de
mesure
Réglage de base
Double rampe
Description du
paramètre
Tension, phases A-B
Tension, phases B-C
Tension, phases C-A
Courant, phase A
Courant, phase B
Courant, phase C
Mes. Watt
Kilowatt-heure
Temps écoulé
No de
paramètre
1
2
3
4
5
6
7
8
9
Réinitialisation de
mesure
10
Facteur de puis.
Us. therm. moteur
Régime moteur
11
12
13
Option SMC
14
Connexion du moteur
Tension secteur
15
16
Mode de démarrage
17
Durée de la rampe
Couple initial
18
19
Valeur limite du courant
20
Limite de couple
Durée de démarrage
instantané
Courant de démarrage
instantané.
21
sec
% LRT
% courant
pleine charge
% LRT
22
23
Entrée auxiliaire 2 ™
24
Mode de démarrage 2
25
Durée de la rampe 2
Couple initial 2
Val. limite du courant
2
Temps de dém. inst. 2
Niv. de dém. inst. 2
26
27
28
30
31
Unités
V
V
V
A
A
A
KW/MW
KWH/MWH
Heures
%
%
V
Min / Max
NO
Réinitialisation du compteur
horaire de temps écoulé
Réinitialisation KWH
0,00 à 0,99
0 à 100
0 à 100
De série
Frein
Commande de la pompe
En ligne, en triangle
0 à 10 000
Pleine tension
Limite de courant
Démarrage progressif
Vitesse linéaire
Démarrage de la pompe
0 à 30
0 à 90
Réglages
par défaut
NO
Ligne
480
10
70
350
0 à 100
90
sec
0,0 à 2,0
0,0
% LRT
0 à 90
0
sec
% LRT
% courant
pleine charge
sec
% LRT
Y
Démarrage
progressif
50 à 600
Désactivée
Vitesse lente préréglée
Double rampe
Défaillance
Défail. commande de réseau
Réseau
Effacement des défaillances
Fonctionnement d'urgence
Pleine tension
Limite de courant
Démarrage progressif
Vitesse linéaire
0 à 30
0 à 90
Réglages de
l’utilisateur
Désactivée
Démarrage
progressif
10
70
50 à 600
350
0,0 à 2,0
0 à 90
0,0
0
™ Les modules de pompe n'affichent pas ce paramètre. Le réglage par défaut des applications de moyenne tension est habituellement Fonctionnement d'urgence.
Y Ne pas régler à Connexion en triangle (Delta).
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
B-2
Paramètres
Tableau B.1 – Liste des paramètres (suite)
Description du
paramètre
Groupe
Réglage de
base/surcharge
Surcharge
Sous-charge
Sous-tension
Surtension
Déséquilibre
Blocage
Calage
Min / Max
Mode d'arrêt X
32
Temps d'arrêt
33
sec
Courant de freinage
35
% cour. plein. charge
0 à 400
Vitesse lente
39
Vitesse lente basse
Vitesse lente élevée
Vitesse lente
40
Vitesse lente, marche av.
Vitesse lente, marche arr.
Courant vit. lente
Courant vit. lente
Courant de freinage
41
42
43
Surcharge
44
Facteur de service
Courant de pleine
charge du moteur
Réin. de surch.
Niv. al. surch.
Niv. décl. sous-ch.
Dél. décl. sous-ch.
Niv. al. sous-ch.
Dél. al. sous-ch.
Niv. décl. sous-tens.
Dél. décl. sous-tens.
Niv. al. sous-tens.
Dél. al. sous-tens.
Niv. décl. sur-tens.
Dél. décl. sur-tens.
Niv. al. sur-tens.
Dél. al. sur-tens.
Niv. décl. déséq.
Dél. décl. déséq.
Niv. al. déséq.
Dél. al. déséq.
Niv. décl. bloc.
Dél. décl. bloc.
Niv. al. bloc.
Dél. al. bloc.
Délai de calage
45
Vitesse lente
préréglée/dispositif
Accu-Stop
Dispositif Accu-Stop
Unités
Désactivée
Arrêt progressif
Vitesse linéaire
Freinage du moteur
(SMB)
Dispositif Accu-Stop
0 à 120
Réglage de base
Réglage de base/
dispositif Accu-Stop
No de
paramètre
46
47
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
% cour. plein. charge
% cour. plein. charge
% cour. plein. charge
Désactivé
0
0
Vitesse
lente
élevée
Vitesse
lente,
marche av.
0
0
0
Classe 10
1,15
A
1,0 à 1 000,0
1,0
% MTU
% cour. plein. charge
sec
% cour. plein. charge
sec
%V
sec
%V
sec
%V
sec
%V
sec
%
sec
%
sec
% cour. plein. charge
sec
% cour. plein. charge
sec
sec
Manuel
0 à 100
0 à 99
0 à 99
0 à 99
0 à 99
0 à 99
0 à 99
0 à 99
0 à 99
0 à 199
0,99
0 à 199
0 à 99
0 à 25
0 à 99
0 à 25
0 à 99
0 à 1 000
0 à 99
0 à 1 000
0 à 99
0,0 à 10,0
Manuel
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
X Les modules de commande de pompe sont réglés par défaut à « Arrêt de la pompe » (Pump Stop).
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
0 à 450
0 à 450
0 à 400
Désactivé
Classe 10
Classe 15
Classe 20
Classe 30
0,01 à 1,99
Réglages
par défaut
Réglages de
l’utilisateur
Paramètres
B-3
Tableau B.1 – Liste des paramètres (suite)
Description
du paramètre
Numéro de
paramètre
Act. déf. m.t.
72
Niv. déf. m.t.
Dél. déf. m.t.
Temps d'inh. déf. m. t.
73
74
75
Act. al. déf. m.t.
76
Niv. al. déf. m.t.
Dél. al. déf. m.t.
77
78
CTP
Activer la therm. CTP
79
Inversion de phase
Inversion de phase
80
Dém./heure
Tentat. redém.
Délai de redém.
Masque logique
Données ent. A1
Données ent. A2
Données ent. B1
Données ent. B2
Données ent. C1
Données ent. C2
Données ent. D1
Données ent. D2
Données sort. A1
Données sort. A2
Données sort. B1
Données sort. B2
Données sort. C1
Données sort. C2
Données sort. D1
Données sort. D2
ID moteur
Rapport TC
Rapport de MT ™
81
82
83
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
Groupe
Défaut de
mise à la terre
Redémarrage
Masques communs
Rés. de transm.
Données du moteur
™
Unités
A
sec
sec
A
sec
sec
Min / Max
Désactivé
Activé
1,0 à 5,0
0,1 à 250,0
2,25
Désactivé
Activé
1,0 à 5,0
0 à 250
Désactivé
Activé
Désactivé
Activé
0 à 99
0à5
0 à 60
Binaire, 8 bits
0 à 65 535
1 à 1 500
1 à 10 000
Réglages
par défaut
Réglages de
l'utilisateur
Désactivé
2,5
0,5
10
Désactivé
2,0
10
Désactivé
Désactivé
2
2
0
0
Se reporter au chapitre 3, Procédures de mise en service, pour déterminer les bons réglages.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
B-4
Paramètres
Tableau B.1 – Liste des paramètres (suite)
Groupe
Description
du paramètre
Config. Aux 1 ™
Config. Aux 3
Numéro de
paramètre
Min / Max
Réglages
par défaut
107
Normal
Normal NF
Vitesse atteinte
Vitesse atteinte NF
Défaut
Défaut NF
Alarme
Alarme NF
Réseau
Réseau NF
Dérivation externe
Vitesse
atteinte
108
Normal
Normal NF
Vitesse atteinte
Vitesse atteinte NF
Défaut
Défaut NF
Alarme
Alarme NF
Réseau
Réseau NF
Dérivation externe
Alarme
109
Normal
Normal NF
Vitesse atteinte
Vitesse atteinte NF
Défaut
Défaut NF
Alarme
Alarme NF
Réseau
Réseau NF
Dérivation externe
Normal
110
Normal
Normal NF
Vitesse atteinte
Vitesse atteinte NF
Défaut
Défaut NF
Alarme
Alarme NF
Réseau
Réseau NF
Dérivation externe
Défaut
Unités
Réglage de base
Config. Aux 4
Config. Aux 2
™
Langue
Langue
111
Toutes
Gestion des paramètres
115
Réglage de base
Min. de décl.
116
Ce paramètre n'est pas affiché dans les applications de moyenne tension.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
sec
Anglais
Français
Espagnol
Allemand
Portugais
Mandarin
Prêt
Rappel défaut
0 à 999
Anglais
Prêt
0
Réglages de
l'utilisateur
Paramètres
B-5
Tableau B.1 – Liste des paramètres (suite)
Groupe
Liste linéaire
Description
du paramètre
Numéro de
paramètre
Défaut 1
124
0 à 255
Défaut 2
125
0 à 255
Défaut 3
126
0 à 255
Défaut 4
127
0 à 255
Défaut 5
128
0 à 255
Entrée auxiliaire 1
132
Signal tachymétrique (-)
133
Réglage de base
Unités
Min / Max
Désactivé
Roue libre
Option Arrêt
Défaut
Défaut NF
Réseau
Roue libre
Option Arrêt
Réglages
par défaut
Réglages de
l'utilisateur
Option
Arrêt
Roue libre
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
B-6
Paramètres
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Annexe
C
Commande à relais – 1560E et 1562E
Description fonctionnelle
Les descriptions fonctionnelles suivantes ainsi que les circuits de
commande qui y sont associés se rapportent aux unités pourvues d’une
commande électromécanique (à relais).
Unité 1562E • Commande de base – Démarrage contrôlé seulement
Lorsqu’il est raccordé comme le montre la figure C.1, le contrôleur
fonctionne comme suit :
L’activation du bouton de démarrage lance la séquence de démarrage. Le
relais « CR » se ferme et alimente la borne 17 du module SMC-Flex. La
borne Aux nº 2 (Normal) se ferme, alimentant ainsi « MC », ce qui
complète le circuit de maintien du bouton de démarrage et ferme le
contacteur principal.
Le module SMC-Flex vérifie la tension de ligne, recherche des états de
défaillance, vérifie la transposition de phase, calcule l’information de
passage à zéro et commande aux thyristors de démarrer le moteur.
Lorsque le moteur approche de sa vitesse nominale, le module SMC-Flex
ferme les contacts auxiliaires « AUX1 » (pleine vitesse), ce qui alimente le
relais « BC » qui ferme le contacteur de dérivation. Le moteur fonctionne
alors à pleine tension.
Lorsque le bouton d’arrêt (Stop) est activé, le relais « CR » ouvre la
borne 17 du module SMC-Flex. Le contact « AUX4 » s’ouvre, isolant le
contacteur principal et permettant au moteur de s’arrêter. Le contact
« AUX1 » s’ouvre également, mais le module de commande garde le relais
« BC » fermé pendant un cours laps de temps. Cela permet de maintenir le
contacteur de dérivation fermé pendant environ 10 secondes pour protéger
les composants électroniques contre tout phénomène transitoire causé par
l’ouverture des circuits du moteur.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
C-2
Commande à relais – 1560E et 1562E
Description fonctionnelle (suite) Unité 1562E • Commande de base – Arrêt contrôlé
Lorsqu’il est raccordé comme le montre la figure C.2, le contrôleur
fonctionne comme le contrôleur illustré à la figure C.1.
Dans ce cas, la borne 16 du module SMC-Flex commande les commandes
de démarrage et d’arrêt. La borne 16 doit demeurer alimentée pour que le
module fonctionne. Lorsque le bouton d’arrêt (Stop) est activé, le relais
« CR » s’ouvre et le module SMC-Flex actionne la commande d’arrêt. Un
arrêt non contrôlé ou un arrêt par ralentissement s’effectue en activant la
connexion à la borne 17. Ce contact doit demeurer ouvert afin d’assurer
que les contacts du circuit de maintien se réinitialisent (pour prévenir le
redémarrage).
Si le moteur a démarré, l’unité est en mode de dérivation et un
déclenchement se produit dans le module SMC-Flex ou dans un relais de
protection externe; le contact « AUX4 » ouvre le contacteur de circuit
immédiatement. Le contact « AUX1 » demeure fermé pendant
10 secondes. Une déconnexion causée par une surcharge ou une
défaillance entraînera un arrêt par ralentissement.
Unité 1562E • Commande de l’interface DPI – Démarrage contrôlé
seulement
Se reporter à la figure C.3 et à la description de la page 1-27.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Commande à relais – 1560E et 1562E
C-3
Unité 1560E • Commande de base – Démarrage contrôlé seulement
L’unité 1560E complémente un contrôleur de moteur existant, et procure
l’isolement du circuit, la commutation de moteur, et la protection contre
les surcharges et la surintensité. Lorsqu’il est raccordé comme le montre la
figure C.4, le contrôleur fonctionne comme suit :
Lorsqu’une commande de démarrage est lancée dans le contrôleur de
moteur existant et que le contacteur (ou le disjoncteur) se ferme, un signal
d’activation doit être transmis au contrôleur 1560E. Un contact « CR »
achemine une tension de commande à la borne 17 du module SMC-Flex.
Lors de l’arrêt du moteur, le contacteur du contrôleur existant s’ouvre,
coupant l’alimentation au moteur, puis au relais « CR ». Le circuit de
maintien de dérivation garde le contacteur de dérivation fermé pendant une
courte période.
Le contact de « défaillance » du module SMC-Flex doit être branché au
contrôleur existant afin de déclencher le contacteur (ou le disjoncteur)
principal dans l’éventualité où le module SMC-Flex détecte une défaillance.
Autant que possible, il est préférable que le module SMC-Flex contrôle
directement le contacteur principal. Dans ce cas, le circuit de commande
offre un aménagement et un fonctionnement similaires à l’unité 1562E
décrite ci-dessus.
Unité 1560E • Commande de base – Arrêt contrôlé
Lorsqu’il est raccordé comme le montre la figure C.5, le contrôleur
fonctionne pratiquement de la même façon que le module standard décrit
ci-dessus. Le signal de commande provient de la borne 16 au lieu de la
borne 17, et un arrêt par ralentissement peut être commandé en activant la
connexion à la borne 17.
Dans cette configuration, il est plus important d’intégrer le circuit de
commande du 1560E au contrôleur existant afin de mieux gérer l’option
d’arrêt. Le « signal de démarrage » de ce schéma ne peut pas dépendre du
contacteur principal, car ce dernier doit demeurer fermé pour permettre
l’arrêt. Le module SMC-Flex peut être utilisé pour commander le contacteur
principal de façon à ce qu’il se ferme lorsqu’un démarrage est lancé, et
qu’il demeure fermé jusqu’à ce qu’il détecte que le moteur s’est arrêté.
Unité 1560E • Commande de l’interface DPI – Démarrage contrôlé seulement
Se reporter à la figure C.6 et à la description de la page 1-29.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
C-4
Commande à relais – 1560E et 1562E
MAIN CONTROL AUX
Figure C.1 – Unité 1562E - Circuit de commande à relais • Sans arrêt contrôlé
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Commande à relais – 1560E et 1562E
C-5
MAIN CONTROL AUX
Figure C.2 – Unité 1562E - Circuit de commande à relais • Avec arrêt contrôlé
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
C-6
Commande à relais – 1560E et 1562E
MAIN CONTROL AUX
Figure C.3 – Unité 1562E - Circuit de commande à relais • Avec interface DeviceNet (ou DPI)
et commutateur « local-arrêt-distance » en option
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Commande à relais – 1560E et 1562E
C-7
Figure C.4 – Unité 1560E - Circuit de commande à relais • Sans arrêt contrôlé
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
C-8
Commande à relais – 1560E et 1562E
Figure C.5 – Unité 1560E - Circuit de commande à relais • Avec arrêt contrôlé
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Commande à relais – 1560E et 1562E
C-9
Figure C.6 – Unité 1560E - Circuit de commande à relais • Avec interface DeviceNet (ou DPI)
et commutateur « local-arrêt-distance » en option
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
C-10
Commande à relais – 1560E et 1562E
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Annexe
D
Pièces de rechange
Blocs d’alimentation
Tableau D.1 – Thyristors de remplacement X
Numéro de pièce
Tension nominale
(max.)
Description
1 500
2 500
4 800
7 200
Individuel – aucun appariement requis (6 par contrôleur)
Individuel – aucun appariement requis (6 par contrôleur)
Jeu de 2 thyristors appariés (6 jeux par contrôleur)
Jeu de 3 thyristors appariés (6 jeux par contrôleur)
™
180 A
80156-815-61-R
80156-893-71-R
80156-893-72-R
80156-893-73-R
360 A
80156-894-71-R
80156-894-71-R
80156-894-72-R
80156-894-73-R
En raison de la spécification rigoureuse des couples de serrage des blocs d'alimentation de 600 A, les thyristors ne peuvent pas être
remplacés individuellement. Il faut remplacer tous les thyristors du bloc d'alimentation.
Tableau D.2 – Blocs d'alimentation complets (3 par contrôleur)
Numéro de pièce
Tension nominale
(max.)
180 A
360 A
600 A ™
1 500
2 500
4 800
7 200
80187-513-53
80187-513-51
80187-514-51
80187-521-51
80187-513-52
80187-513-52
80187-514-52
80187-521-52
80187-522-51
80187-522-51
80187-523-51
80187-524-51
™
En raison de la spécification rigoureuse des couples de serrage des blocs d'alimentation de 600 A, les thyristors ne peuvent pas être
remplacés individuellement. Il faut remplacer tous les thyristors du bloc d'alimentation.
Tableau D.3 – Condensateur/résistance amortisseur
Condensateur amortisseur
Toutes les tensions
Résistance amortisseur X
1 500/2 500/4 800 A
7 200
Numéro de pièce
180/360 A
600 A
80025-812-02-R (0,68 µF)
80025-812-01-R (1.0 µF)
Numéro de pièce š
180/360 A
600 A
80025-588-02-R (20 Ω, 100 W)
80025-642-09-R (30 Ω, 225 W)
80025-642-08-R (15 Ω, 225 W)
80025-642-08-R (15 Ω, 225 W)
™
Toutes les pièces sont des enroulements en céramique non-inductifs.
š
Les résistances sont branchées en série et totalisent 60 Ω par circuit amortisseur dans les unités de 180/360 A, et 30 Ω par circuit
amortisseur dans les unités de 600 A. Un contrôleur est doté d'un circuit amortisseur par paire de thyristors (soit 3 circuits amortisseurs de
2 500 V, 6 pour les unités de 4 800 V et 9 pour les unités de 7 200 V).
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Pièces de rechange
D-2
Tableau D.4 – Pièces communes
Quantité
1 par paire de thyristors X
1 par paire de thyristor X
1 par contrôleur
1 par contrôleur
(1 par thyristor) + 3 X
1 par contrôleur
1 par contrôleur
3 par contrôleur Y
1 par contrôleur
X
Y
Description
Résistance à partage de tension de 32,5 k? , 225 W, deux
résistances de 2,5 k? (à prises)
Carte de commande par gâchette en boucle de courant
Carte de détection de tension
Carte d'interface
Câble à fibres optiques
2,5 m
120 V c.a. en Amérique du Nord
Bloc d'alimentation d'essai
Universel
Transformateur en boucle de courant, 50 VA 115/230 : 0,6 V
5 pi
6 pi
Câble en boucle de
7 pi
courant
8 pi
9 pi
Transformateur de courant émetteur en boucle de courant
Numéro de pièce
80025-753-01-R
80190-519-01-R
81000-199-55-R
80190-440-01-R
80025-549-03-R
80187-051-51-R
80187-245-51-R
80022-133-01
80018-246-55
80018-246-51
80018-246-52
80018-246-53
80018-246-54
80022-163-01
Se reporter au tableau D.1 pour obtenir des détails sur le nombre de thyristors par contrôleur; le nombre est fonction de la tension.
Des longueurs différentes sont utilisées suivant la configuration. La longueur totale de la boucle de courant doit être égale à 21 pi afin de
garantir un bon fonctionnement.
Tableau D.5 – Accessoires
Qté par contrôleur
1
1
Description
Numéro de pièce
Module de commande (standard)
41391-454-01-S1FX
Module de commande (commande de pompe)
41391-454-01-B1FX
Ventilateur (120 V) ™
80025-248-01-R
Ventilateur (240 V) ™
80025-248-02
Arrache-fusible
80144-491-02
™ Équipement en option.
Remarques :
1. À titre indicatif seulement.
2. 1503E – Pour l’équipement d’origine, se reporter à la documentation spécifique au produit pour obtenir une
liste des pièces de rechange.
Les démarreurs 1560/1562E sont fabriqués par Allen-Bradley. Consulter le Manuel d’atelier pour obtenir une liste
de pièces de rechange spécifique.
3. Pour obtenir une liste de pièces de rechange pour les composants du démarreur et du contacteur, se reporter
à la page 1-1 du document.
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Annexe
E
Accessoires
Tableau E.1 – Accessoires
Description
Description/utilisé avec
HIM (module d'interface à
commande manuelle)
Commande à distance montée sur la porte
IP66 (Type 4/12), programmeur seulement
E/S décentralisés
RS 485 (DF-1)
DeviceNet
ControlNet
EtherNet/IP
Profibus®
InterBus
LonWorks
ControlNet (fibre)
RS485 HVAC
Modules de communication
Numéro de catalogue
20-HIM-C3
20-COMM-R
20-COMM-S
20-COMM-D
20-COMM-C
20-COMM-E
20-COMM-P
20-COMM-I
20-COMM-L
20-COMM-Q
20-COMM-H
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
E-2
Accessoires
1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Medium Voltage Produc
ts, 135 Dundas Street, Cambridge, ON, N1R 5X1 Canada, Tel: (1) 519.740.4100, Fax: (1) 519.623.8930, www.ab.com/mvb
Products,
Publication 1560E-UM051A-FR-P – Septembre 2013
Copyright © 2013 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé au Canada.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement