Manuel d`installation et de maintenance

Manuel d`installation et de maintenance
Manuel d’installation
et de maintenance
BALTIC™
Unités rooftop à refroidissement par air
20 - 85 kW
BALTIC-IOM-0412-F
SOMMAIRE
BALTIC™
Manuel d’installation
et de maintenance
Ref : BALTIC-IOM-0412-F
MANUEL D’INSTALLATION
1
MANUEL D’ENTRETIEN
28
MANUEL DE REGULATION
74
CERTIFICATS
84
Toutes les informations contenues dans le présent manuel, y compris tous les schémas et descriptions techniques, restent propriété de
Lennox et ne doivent pas être exploitées (sauf pour le fonctionnement de ce produit), reproduites, éditées ou divulguées à des tiers sans
accord écrit préalable de Lennox.
BALTIC-IOM-0412-F
SOMMAIRE
BALTIC™
MANUEL D'INSTALLATION
Ref : BALTIC_Installation-IOM-0412-F
MANUEL D’INSTALLATION
Règles de sécurités
3
TRANSPORT - MANUTENTION
Dispositifs de manutention obligatoires
5
LEVAGE DES UNITÉS
Dimensions et poids des machines
Dégagement minimum autour de la machine
Levage de l’unité au chariot
Dépose des protections pour chariot élévateur situées en-dessous de la machine
Levage de l’unité à la grue
Levage des costières
6
7
7
8
9
10
CONTRÔLE DE RÉCEPTION
Plaque signalétique
Stockage
Clé de maintenance
Évacuation des condensats
Vérifications préliminaires
Conditions d’installation
Raccordements
12
12
12
13
13
13
13
INSTALLATION SUR COSTIÈRE
Dimensions d’ouverture de toiture
Contrôles d’étanchéité
Costières ajustables
Mise en place du rooftop sur les costières réglables
14
14
14
15
INSTALLATION DE COSTIERE NON ASSEMBLÉE, NON RÉGLABLE
Emballage des pièces du cadre
Installation
Assemblage
Fixation de la costière
Contrôles d’étanchéité
16
17
17
17
18
COSTIÈRE ET BAVETTE D’ÉTANCHÉITÉ
18
RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR - DESCRIPTION GÉNÉRALE
19
CONFIGURATIONS DU RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR À PLAQUES
20
INSTALLATION DU RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR À PLAQUES
21
CONFIGURATIONS DE LA RÉCUPÉRATION THERMODYNAMIQUE DE CHALEUR
23
RÉCUPÉRATION THERMODYNAMIQUE DE CHALEUR - MANUEL DE SERVICE
24
RÉCUPÉRATION THERMODYNAMIQUE DE CHALEUR - MANUEL DE RÉGULATION
26
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
•1•
MANUEL D’INSTALLATION
Ce manuel s’applique aux modèles de rooftops suivants
Rubrique
Puissance frigorifique nette
Puissance calorifique (en
Puissance calorifique (kW)
(en kW, aux conditions
kW, aux conditions standard
GAZ
standard Eurovent)
Eurovent) Pompe à chaleur
FROID SEUL
BAC 024 SNM 3M
BAC 030 SNM 3M
BAC 038 SNM 3M
BAC 042 SNM 3M
BAC 045 DNM 3M
BAC 052 DNM 3M
BAC 057 DNM 3M
BAC 065 DNM 3M
BAC 075 DNM 3M
BAC 085 DNM 3M
POMPE À CHALEUR
BAH 024 SNM 3M
BAH 030 SNM 3M
BAH 038 SNM 3M
BAH 042 SNM 3M
BAH 045 DNM 3M
BAH 052 DNM 3M
BAH 057 DNM 3M
BAH 065 DNM 3M
BAH 075 DNM 3M
BAH 085 DNM 3M
GAZ UNIQUEMENT – CHAUFFAGE STD
BAG 024 SSM 3M
BAG 030 SSM 3M
BAG 038 SSM 3M
BAG 042 SSM 3M
BAG 045 DSM 3M
BAG 052 DSM 3M
BAG 057 DSM 3M
BAG 065 DSM 3M
BAG 075 DSM 3M
BAG 085 DSM 3M
GAZ UNIQUEMENT – CHAUFFAGE ELEVE
BAG 024 SHM 3M
BAG 030 SHM 3M
BAG 038 SHM 3M
BAG 042 SHM 3M
BAG 045 DHM 3M
BAG 052 DHM 3M
BAG 057 DHM 3M
BAG 065 DHM 3M
BAG 075 DHM 3M
BAG 085 DHM 3M
A DEUX COMBUSTIBLES - STD
BAM 024 SSM 3M
BAM 030 SSM 3M
BAM 038 SSM 3M
BAM 042 SSM 3M
BAM 045 DSM 3M
BAM 052 DSM 3M
BAM 057 DSM 3M
BAM 065 DSM 3M
BAM 075 DSM 3M
BAM 085 DSM 3M
A DEUX COMBUSTIBLES - ELEVE
BAM 024 SHM 3M
BAM 030 SHM 3M
BAM 038 SHM 3M
BAM 042 SHM 3M
BAM 045 DHM 3M
BAM 052 DHM 3M
BAM 057 DHM 3M
BAM 065 DHM 3M
BAM 075 DHM 3M
BAM 085 DHM 3M
•2•
23,4
29,2
37,1
39,4
43,9
49,8
55,2
62,6
74,1
80,7
-
-
23,4
29,2
37,1
39,4
43,9
49,8
55,2
62,6
74,1
80,7
20,7
26,2
34,8
38,0
40,8
46,2
54,4
62,2
73,5
80,1
-
23,3
28,9
36,8
39,1
43,7
49,5
54,7
61,9
73,4
79,8
-
20
20
20
20
33
33
33
33
60
60
23,3
28,9
36,8
39,1
43,7
49,5
54,7
61,9
73,4
79,8
-
46
46
46
46
60
60
60
60
120
120
23,3
28,9
36,8
39,1
43,7
49,5
54,7
61,9
73,4
79,8
20,8
26,5
35,1
38,4
41,0
46,6
54,9
62,8
74,2
81,0
20
20
20
20
33
33
33
33
60
60
23,3
28,9
36,8
39,1
43,7
49,5
54,7
61,9
73,4
79,8
20,8
26,5
35,1
38,4
41,0
46,6
54,9
62,8
74,2
81,0
46
46
46
46
60
60
60
60
120
120
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
MANUEL D’INSTALLATION
Règles de sécurités
L’UNITÉ DOIT ÊTRE INSTALLÉE CONFORMÉMENT AUX RÈGLES LOCALES DE SÉCURITÉ ET NE PEUT ÊTRE UTILISÉE QUE
DANS UN ESPACE CORRECTEMENT VENTILÉ.
IL EST RECOMMANDÉ DE LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS DU FABRICANT AVANT DE DÉMARRER L’UNITÉ
INSPECTIONS ET REQUALIFICATION CONFORMÉMENT À LA DIRECTIVE SUR LES APPAREILS SOUS PRESSION DOIVENT
RESPECTER LES RÉGLEMENTATIONS DU LIEU OÙ EST INSTALLÉE L'UNITÉ.
Réglementation France : il est obligatoire de se conformer à l'“Arrêté Ministériel 15/03/2000” modifié et aux cahiers techniques
professionnels. Les circuits frigorifiques des équipements sous pression doivent être inspectés conformément aux modalités indiquées
dans le Cahier Technique Professionnel USNEF. Les inspections annuelles sont obligatoires.
Remarque importante sur les unités équipées de brûleur gaz :
CE MANUEL CONCERNE UNIQUEMENT LES UNITÉS QUI AFFICHENT LES CODES SUIVANTS:
GB
IR
GR
DA
NO
FI
IS
Si ces symboles n’apparaissent pas sur l’unité, consultez la documentation technique dans laquelle vous trouverez des informations
détaillées sur les éventuelles modifications requises pour l’installation de l’unité dans certains pays en particulier.
• Si la machine renferme un brûleur gaz, le dégagement autour de l’unité doit être d’au moins 8 m pour assurer une dilution correcte
des fumées. Si ce n’est pas possible, l’entrée d’air neuf doit être raccordée à au moins 8 m de l’évacuation du brûleur gaz.
• L’entrée d’air du brûleur et la cheminée d’évacuation ne doivent être ni modifiées ni gainées.
• Avant de mettre en service ce type d’unité, il est impératif de s’assurer que le système de distribution de gaz est compatible avec
les réglages d’usine.
• Le module gaz ne peut être utilisé que pour des installations extérieures.
• Toute intervention sur le module gaz doit être effectuée par un technicien qualifié.
Toutes les informations techniques et technologiques contenues dans ce manuel, y compris tout plan et description technique fournis
par notre société, restent la propriété de LENNOX et ne peuvent être utilisés, reproduits, remis ou mis à disposition d’un tiers sans
l’accord préalable écrit de LENNOX. Les informations techniques et les spécifications contenues dans ce manuel ne sont données
qu’à titre indicatif; le fabricant se réserve le droit de les modifier à tout moment sans information préalable et sans avoir l’obligation
de modifier les appareils déjà vendus.
Toutes les unités sont conformes à la directive PED 97-23-CE.
Les remarques suivantes doivent être prise en considération
Toutes les interventions sur l’unité doivent être effectuées par un employé habilité et qualifié.
Le non-respect des instructions ci-après pourrait entraîner des blessures ou des accidents graves.
Interventions sur l’unité :
• L’unité doit être isolée de l’alimentation électrique : pour cela, débranchez-la et verrouillez-la à l’aide de l’interrupteur général.
• Le personnel de maintenance doit porter les vêtements de protection appropriés (casque, gants, lunettes, etc.).
Interventions sur le système électrique :
• Les interventions sur des composants électriques doivent être effectuées lorsque l’appareil est hors tension (voir ci-après) et par
un personnel habilité et qualifié en matière d’installations électriques.
Intervention sur les circuits frigorifiques :
• Les opérations de contrôle de la pression, de vidange et de remplissage du système sous pression doivent être effectuées à l’aide
des raccordements prévus à cet effet et des équipements appropriés.
• Pour éviter tout risque d’explosion dû aux pulvérisations de liquide réfrigérant et d’huile, le circuit doit être vidangé et afficher une
pression nulle lors des opérations de démontage ou de dessoudage des pièces du circuit réfrigérant.
• Une fois que le circuit a été vidangé, il existe un risque résiduel de formation de pression par dégazage de l’huile ou en raison de
la chaleur des échangeurs. Pour maintenir la pression à zéro, le raccordement du conduit doit être purgé dans l’atmosphère du
côté basse pression.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
•3•
MANUEL D’INSTALLATION
• L’opération de brasage doit être effectuée par un professionnel. Le brasage doit être conforme à la norme NF EN1044 (30 %
d’argent minimum).
CONFORMITÉ À LA DIRECTIVE CEM
AVERTISSEMENT:
Cet appareil est un appareil de classe A. Dans un environnement résidentiel, cet appareil peut provoquer des brouillages radioélectriques.
Dans ce cas, il peut être demandé à l’utilisateur de prendre des mesures appropriées.
Pour les appareils ayant un courant assigné I<75A :
• le rapport de court-circuit Rsce = 33 correspond à la norme EN 61000-3-12 concernant la mesure des harmoniques sur le réseau.
Les appareils conformes aux limites d’émission de courant harmonique correspondant à Rsce = 33 peuvent être raccordés en tout
point d'un réseau d’alimentation.
• l’impédance maximum admissible du réseau Zmax = 0,051W correspond à la norme EN 61000-3-11 concernant la mesure des
variations de tension, des fluctuations de tension et papillotement (Flicker). Le raccordement au réseau est un raccordement
conditionnel soumis à l’accord préalable du distributeur électrique.
Remplacement de composants :
• Dans un souci de conformité aux normes de marquage européennes CE, tout remplacement de composant doit être effectué à
l’aide de pièces ayant obtenu l’approbation de LENNOX.
• Seul le liquide réfrigérant mentionné sur la plaque signalétique du fabricant doit être utilisé, à l’exclusion de tout autre produit
(mélange de liquides réfrigérants, hydrocarbures, etc.).
ATTENTION :
En cas d’incendie, les circuits frigorifiques sont susceptibles de provoquer une explosion et de pulvériser du liquide
réfrigérant et de l’huile.
Transport – Manutention – Accès :
• Ne soulevez jamais l’unité sans les protections pour chariot élévateur
• Une rampe d’accès doit être disposée lorsque les conditions requises pour l’installation de l’unité indiquent qu’il est nécessaire
d’atteindre l’interrupteur principal, l’armoire électrique, le compresseur et le compartiment ventilateur. Cette recommandation est
valable pour tous les types d’installations.
• Il est strictement interdit de marcher sur le dessus du rooftop ou d’y stocker des équipements ou des matériaux
Installation du rooftop à des emplacements exposés à des vents forts
• Les costières (verticale et horizontales) et les rooftops sont conçus pour résister à des vents jusqu’à 80 km/h. Au-delà de cette
limite, il est recommandé de prendre les mesures nécessaires pour sécuriser l’installation.
• Assurez-vous que le conduit d’air neuf ne se trouve pas face aux vents dominants.
Coudes ou variations de section dans les systèmes de gaines à proximité du rooftop
• Quelle que soit la configuration de soufflage, il convient de respecter une longueur minimale de conduit de 2 m avant tout coude
ou changement de section du conduit.
• Des aubes doivent être montées à l’intérieur de tout coude monté dans une gaine de reprise ou de soufflage située à moins de 5
mètres des brides de raccordement de la machine.
Filtres :
• Faire le choix d’une classification au feu des filtres conformément à la réglementation en vigueur.
Compartiment ventilateur :
• Coupez l’alimentation électrique avant d’accéder au compartiment ventilateur.
Gaz :
• Toute intervention sur le module gaz doit être effectuée par un personnel qualifié.
• Une unité avec module gaz doit être installée conformément aux règles locales de sécurité et ne peut être utilisée qu’en installation
extérieure.
• Les informations techniques et les spécifications contenues dans le présent manuel sont pour consultation uniquement. Le fabricant
se réserve le droit de les modifier sans avertissement préalable, ni obligation de modifier des équipements déjà vendus.
•4•
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
TRANSPORT - MANUTENTION
Dispositifs de manutention obligatoires
DISPOSITIFS DE MANUTENTION OBLIGATOIRES
Elingues de manutention destinées à lever
l’unité vers la costière
Poignées à ventouses destiné à mettre en place l’unité
CONFORME
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
NON CONFORME
•5•
LEVAGE DES UNITÉS
Dimensions et poids des machines
Machine
Longueur
Largeur
Hauteur
Largeur avec
pare-pluie
Longueur
pour
transport
Largeur pour
transport
Hauteur pour
transport
Cbox
2283+/-15
2250+/-15
1240+/-15
2683+/-20
2310
2309
1240
Dbox
2783+/-15
2250+/-15
1240+/-15
2683+/-20
2810
2309
1240
Ebox
3663+/-15
2250+/-15
1240+/-15
2683+/-20
3690
2309
1240
Poids de base (kg)
Unité
24
30
38
42
45
52
57
65
75
85
Froid
696
711
726
726
937
952
967
982
1150
1150
Pompe à chaleur
701
716
731
731
947
962
977
992
1165
1165
Gaz S
739
754
769
769
970
985
1000
1015
1225
1225
Gaz H
758
773
788
788
992
1007
1022
1037
1285
1285
Dual S
744
759
774
774
980
995
1010
1025
1235
1235
Dual H
763
778
793
793
1002
1017
1032
1047
1295
1295
-12,1
-12,1
-12,1
-12,1
-18,9
-18,9
-18,9
-18,9
-23,2
-23,2
Retour horizontal & soufflage vertical
-7
-7
-7
-7
-10,3
-10,3
-10,3
-10,3
-13,6
-13,6
Retour vertical & soufflage horizontale
-5,1
-5,1
-5,1
-5,1
-8,6
-8,6
-8,6
-8,6
-9,6
-9,6
ventelles d’extraction
0,9
0,9
0,9
0,9
1,8
1,8
1,8
1,8
2,5
2,5
Ventilateur d’extraction
11,2
11,2
11,2
11,2
20,8
20,8
20,8
20,8
30,3
30,3
Filtre F7
22,8
22,8
22,8
22,8
30,9
30,9
30,9
30,9
39
39
filtre F4
3
3
3
3
4,5
4,5
4,5
4,5
6
6
Double peau
14
14
14
14
21,5
21,5
21,5
21,5
31,2
31,2
Appoint électrique S
20,8
20,8
20,8
20,8
26,7
26,7
26,7
26,7
26,7
26,7
Appoint électrique H
25,4
25,4
25,4
25,4
32,5
32,5
32,5
32,5
32,5
32,5
Préchauffage électrique S
37,4
37,4
37,4
37,4
45
45
45
45
62,3
62,3
Préchauffage électrique H
49,6
49,6
49,6
49,6
67,5
67,5
67,5
67,5
92,9
92,9
Batterie eau chaude
36,2
36,2
36,2
36,2
54,9
54,9
54,9
54,9
86,4
86,4
Batterie de récupération d’énergie
20,9
20,9
20,9
20,9
28,4
28,4
28,4
28,4
35,9
35,9
Costière non réglable
65
65
65
65
70
70
70
70
87
87
Costière réglable
139
139
139
139
156
156
156
156
195
195
Costière d’extraction verticale
272
272
272
272
295
295
295
295
440
440
Costière d’extraction horizontale
218
218
218
218
241
241
241
241
358
358
Costière multidirectionnelle
174
174
174
174
209
209
209
209
239
239
Poids des accessoires (kg)
Poids des options
Retour & soufflage horizontaux
•6•
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
LEVAGE DES UNITÉS
Dégagement minimum autour de la machine
La figure ci-dessous illustre les dégagements et les accès d’entretien nécessaires autour de l’unité.
Remarque IMPORTANTE sur les dégagements autour des unités
• Assurez-vous que le conduit d’air neuf ne se trouve pas face aux vents dominants.
• Si la machine renferme un brûleur à gaz, le dégagement autour de l’unité doit être d’au moins 8 m pour assurer une dilution correcte
des fumées. Si ce n’est pas possible, l’arrivée d’air neuf doit être raccordée à au moins 8 m de l’évacuation du brûleur à gaz.
• Avec l’option d’extraction, il est recommandé de gainer l’arrivée d’air neuf.
A
Dégagement autour du bac de récupération (A)
C box
1150 (1)
D box
1650
(1)
E box
2150
(1)
Levage de l’unité au chariot
Ne soulevez pas l’unité par le côté (côté batterie ou côté bac de récupération) : ceci endommagerait l’unité.
Levez l’unité par le côté long à l’aide d’un chariot élévateur comme présenté sur l’illustration ci-dessous.
N’enlevez pas la protection plastique pendant le levage.
La protection plastique ne doit pas être
enlevé avant le levage
NO
NE SOULEVEZ PAS DE
CE COTE
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
•7•
LEVAGE DES UNITÉS
Dépose des protections pour chariot élévateur situées en-dessous de la machine
Avant l’installation, enlevez les protections pour chariot élévateur qui sont situés au-dessous du pupitre de la machine.
Remarque IMPORTANTE sur la dépose des protections pour chariot élévateur
Veillez à ne pas blesser quelqu’un en enlevant les protections pour chariot élévateur.
Placez la machine sur une zone sans risque pour enlever les protections pour chariot élévateur de la machine.
•8•
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
LEVAGE DES UNITÉS
Levage à la grue de l’unité
Dimensions des anneaux de levage
Utilisez des manilles de levage placées à chaque angle de l’unité. Diamètre maximal de l’axe de manille = 20 mm.
Longueurs des sangles de levage
L’unité doit être levée en utilisant des barres d’écartement pour éviter que les sangles n’endommagent la carrosserie.
Les barres d’écartement doivent avoir une longueur égale à la largeur de la machine, c. a. d., 2 250 mm.
5m
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
•9•
LEVAGE DES UNITÉS
Levage des costières
Détails du raccordement des gaines
Les gaines de soufflage et de reprise peuvent être fixées aux brides de 30 mm au bas de la costière
Toute gaine d’un poids supérieur à 100 kg doit être fixée de façon indépendante à d’autres structures du bâtiment.
Distance minimale : 30 000 mm
• 10 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
LEVAGE DES UNITÉS
Costière non réglable
Costière réglable
Costière d’extraction
Costière multidirectionnelle
AVERTISSEMENT : toute costière multidirectionnelle et toute costière d’extraction horizontale doit être fixée
au sol en utilisant les trous de fixations existants sur le cadre.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
• 11 •
CONTRÔLE DE RÉCEPTION
Au moment de la réception d’un nouvel équipement, vérifiez les points suivants.
Il incombe au client de s’assurer que les produits sont en bon état de fonctionnement :
• L’aspect extérieur ne présente ni choc ni déformation.
• Les moyens de levage et de manutention sont adaptés à la configuration de notre matériel et correspondent aux spécifications de
manutention ci-après.
• les accessoires commandés pour être montés sur le site ont été livrés et sont en bon état,
• Le matériel reçu est conforme à celui commandé et mentionné sur le bordereau du transporteur.
En cas de dommage, des réserves précises et motivées doivent être confirmées par lettre recommandée au transporteur dans les
48 heures suivant la livraison (le jour de livraison et les jours fériés ne sont pas inclus dans ce délai). Une copie de la lettre doit être
adressée à LENNOX ou au distributeur pour information. faute de quoi, aucun recours ultérieur ne sera possible contre le transporteur.
Plaque signaletique
La plaque signalétique mentionne la référence complète du modèle et permet de
s’assurer que l’unité correspond au modèle commandé. Elle indique l’intensité de
l’unité au démarrage, sa puissance nominale ainsi que sa tension d’alimentation.
La tension d’alimentation ne doit pas varier de +10/-15 %. L’intensité au démarrage
est la valeur maximale susceptible d’être atteinte sous la tension de fonctionnement
indiquée. L’installation électrique du client devra pouvoir supporter cette intensité. Il
est donc important de vérifier si la tension d’alimentation mentionnée sur la plaque
signalétique de l’unité est bien compatible avec celle du réseau. Cette plaque
indique également l’année de fabrication ainsi que le type de fluide frigorigène
utilisé avec la quantité de charge nécessaire à chaque circuit.
Stockage
Pour le stockage de moyenne et longue durée des unités réceptionnées sur le chantier et non mises en service immédiatement, il
est recommandé :
• de s’assurer de l’absence totale d’eau dans les circuits hydrauliques.
• de laisser en place les protections de l’échangeur thermique.
• de laisser en place le film de protection plastique,
• de s’assurer de la parfaite fermeture des armoires électriques,
• de conserver à l’intérieur, dans un endroit sec et propre, les composants et options livrés séparément, pour montage avant la mise
en service.
Clé de maintenance
À la livraison, nous vous recommandons de récupérer la clé qui est accrochée à un anneau de levage et
de la ranger en lieu sûr et accessible. Celle-ci vous permettra d’ouvrir les panneaux pour les opérations
d’installation et de maintenance.
Les verrous sont de type ¼ de tour + serrage.
• 12 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
CONTRÔLE DE RÉCEPTION
Evacuation des condensats
Les siphons d’évacuations sont livrés démontés et placés dans l’armoire électrique avec leurs colliers de serrage.
Pour le montage, emboitez-les sur les sorties de bac à condensats et serrez les colliers à l’aide d’un tournevis.
Vérifications préliminaires
Avant d’entreprendre l’installation, il est INDISPENSABLE de vérifier les points suivants :
• Les protections pour chariot élévateur ont-elles été retirées ?
• L’espace prévu pour l’équipement est-il suffisant ?
• La surface sur laquelle sera installé l’appareil est-elle suffisamment solide pour supporter son poids ? Une étude approfondie de
la charpente doit être faite au préalable pour s’en assurer.
• Les ouvertures de reprise et soufflage dans la terrasse n’affaiblissent-elles pas anormalement la structure ?
• N’y a-t-il pas d’obstacle quelconque risquant de gêner le bon fonctionnement de l’appareil ?
• La nature du courant électrique disponible correspond-elle aux caractéristiques électriques de l’appareil ?
• L’écoulement des eaux de condensation est-il prévu ?
• L’accès aux appareils est-il aisé pour la maintenance ?
• La pose des appareils suppose des moyens de levage importants et différents suivant les cas (hélicoptère ou grue). Ont-ils été
pris en compte?
• Assurez-vous que l’unité est installée conformément aux instructions d’installation et aux réglementations locales.
• Vérifier qu’il n’existe pas de frottement entre les circuits frigorifiques et l’armoire ou entre ces derniers.
D’une manière générale, assurez-vous qu’aucun obstacle (mur, arbre ou rebord du toit) n’empêche le raccordement des gaines ou
ne gêne les manœuvres de montage et d’entretien.
Conditions d’installation
La surface sur laquelle l’appareil sera installé doit être propre et dépourvue d’obstacle susceptible de gêner l’arrivée d’air sur les
condenseurs :
• Evitez les surfaces irrégulières,
• éviter d’installer deux appareils côte à côte et proches l’un de l’autre, car les condenseurs risqueraient d’être insuffisamment
alimentés en air.
La mise en place d’un appareil de conditionnement d’air nécessite de connaître:
• La direction des vents dominants,
• Le sens et la position des flux d’air à l’intérieur de l’appareil,
• les dimensions extérieures de l’unité, ainsi que celles des orifices de soufflage et de refoulement,
• la disposition des portes et le dégagement nécessaire à leur ouverture pour accéder aux divers composants.
Raccordements
• Assurez-vous que tous les conduits traversant murs ou toitures sont fixés, isolés et que leur étanchéité a été assurée.
• Pour éviter des problèmes de condensation, assurez-vous que toutes les tuyauteries sont isolées en fonction des températures
des fluides et du type de local traversé.
REMARQUE : l’emballage placé sur les surfaces des ailettes doit être retiré avant le démarrage.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
• 13 •
INSTALLATION SUR COSTIÈRE
Dimensions d’ouverture de toiture
Les dimensions d’ouverture de toiture et de pente maximale sont définies selon les schémas mécaniques.
Contrôles d’étanchéité
Remarque IMPORTANTE : avant de placer la machine sur les costières, assurez-vous que la mousse de polyéthylène est installée sur la partie supérieure de la bride de costière (doit être fournie avec la costière).
Costières ajustables
Avant toute chose, assurez-vous que toutes les bavettes sont orientées vers l’extérieur; elles pourraient avoir été orientées vers
l’intérieur pour le transport.
Amener et poser la costière sur le chevêtre, en repérant au préalable le soufflage, puis l’extraction.
Après avoir mis de niveau le plan de pose du caisson sur la costière, finir la fixation des bavettes périphériques sur le chevêtre.
REMATQUE IMPORTANTE : sécurisation de la costière
Quand le cadre est correctement positionné, il est indispensable de solidariser définitivement le montage par un cordon de soudure
discontinu (20 à 30 mm tous les 200 mm) ou par une vis autotaraudeuse de diamètre M6 sur toute la périphérie ou par tout autre
moyen d’assemblage équivalent.
• 14 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
INSTALLATION SUR COSTIÈRE
Mise en place du rooftop sur les costières réglables
Remarque IMPORTANTE : avant de placer la machine, veillez à mettre une mousse de polyéthylène sur la partie supérieure de la bride de costière (doit être livrée dans le kit costières).
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
• 15 •
INSTALLATION DE COSTIERE NON ASSEMBLEE, NON REGLABLE
Emballage des pièces du cadre
Différentes pièces sont utilisées pour l’assemblage de cette costière ; elles sont livrées gerbées sur palette.
Joint - 5680255T
• 16 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
INSTALLATION DE COSTIÈRE NON ASSEMBLÉE, NON RÉGLABLE
Installation
La costière sert de support lorsque les unités sont installées en configurations soufflage dessous.
La costière non assemblée, non réglable peut être installée directement sur un plan présentant une résistance structurelle adéquate
ou sur des plots supports sous la toiture. Voir page 24 pour les dimensions de la costière, la localisation des ouvertures de soufflage
et de refoulement.
REMARQUE : la costière doit être installée de niveau avec une pente inférieure à 5 mm par mètre linéaire dans n’importe quelle direction.
Assemblage
Le cadre est fourni dans un seul colis et livré à plat pour faciliter le transport et la manutention. Toutes les pièces nécessaires à
l’assemblage sont fournies avec la costière.
Plancher de l’unité
Isolation du plancher de l’unité +
joint
Gaine d’air
Profilé support de l’unité
Costière
Fixation de la costière
Pour assurer une liaison adéquate avec les unités, le cadre de montage sur toit doit impérativement être d’équerre avec la structure
du toit, comme suit :
• La costière étant positionnée à l’emplacement requis sur la charpente, fixez un angle avec un point de soudure.
• Mesurer la costière en diagonale d’un angle à l’autre comme indiqué ci-dessus. Les dimensions doivent être égales pour que la
costière soit d’équerre.
• Il est extrêmement important de vérifier chaque coin de la costière pour s’assurer que celle-ci n’est pas tordue. La costière doit être
calée sans porte à faux. La tolérance maximale de pente est de 5 mm par mètre linéaire dans n’importe quelle direction.
• Une fois que la costière est d’équerre, redressée et calée, la souder et la fixer solidement sur le plan de pose.
REMARQUE : la costière doit être fixée à la charpente conformément à la réglementation locale.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
• 17 •
INSTALLATION DE COSTIÈRE NON ASSEMBLÉE, NON RÉGLABLE
Contrôles d’étanchéité
Remarque IMPORTANTE : après avoir assemblé le kit costière et avant de placer la machine dessus, veillez à
mettre une mousse de polyéthylène sur la partie supérieure de la bride de costière (doit être livrée dans le kit
costières).
COSTIÈRE ET BAVETTE D’ÉTANCHÉITÉ
L’extérieur du cadre doit être isolé à l’aide du type de calorifuge rigide
approprié. Nous recommandons une épaisseur d’isolant minimale
de 20 mm.
Rooftop
Vérifiez la continuité de l’isolation, placez une bavette d’étanchéité et
un joint autour du cadre comme indiqué.
ATTENTION : pour être efficace, la remontée doit se terminer sous
le rebord goutte d’eau.
Lorsque les tuyauteries et la gaine électrique passent par le toit, la
bavette d’étanchéité doit être conforme aux normes locales en la matière
50
Avant de mettre l’appareil en place, assurez-vous que les joints de
pose ne sont pas détériorés, et vérifiez que l’unité est fermement fixée
au cadre de montage. Une fois posée, la base de l’appareil doit être
horizontale. L’installateur est tenu de se conformer aux réglementations
et spécifications locales.
Etanchéité
400 Mini
Costière
Récupérateur
• 18 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
RECUPERATEUR DE CHALEUR - DESCRIPTION GÉNÉRALE
Les modules de récupération de chaleur ont les intérêts suivants :
• en hiver et en mode chauffage, la chaleur contenue dans l'air extrait est échangée avec l'air neuf ;
• inversement, en été et en mode froid, la chaleur contenue dans l'air neuf est transférée à l'air extrait.
HRMV et HRMH sont équipés de deux modules d'échangeur de chaleur à plaques qui se différencient l'un de l'autre par leur configuration
horizontale ou verticale.
TRMO est un module thermodynamique de récupération de chaleur intégré à la machine. Ses principaux intérêts sont :
• un taux d'air neuf variable de 25 à 100%,
• un COP élevé en hiver lors du préchauffage de l'air neuf en raison d'une température d'évaporation favorable, en particulier avec
un débit d'air élevé ;
• un EER élevé en été lors du pré-refroidissement de l'air neuf en raison d'une température de condensation favorable, en particulier
avec un débit d'air élevé.
Pour ces raisons, le TRMO sera plus indiqué que le HRMV/HRMH dans les zones où l'écart entre la température intérieure et la
température extérieure est faible. Par exemple dans les zones méditerranéennes , où les températures hivernales ne sont pas très
froides ou les températures estivales ne sont pas très hautes.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
• 19 •
CONFIGURATIONS DU RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR À PLAQUES
ERVF + HRMV
VRHS
Air neuf
VRVS
Air repris
EBHO + HRMH
Air repris
Air repris
Air neuf
HRHS
HRVS
• 20 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
INSTALLATION DU RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR À PLAQUES - ERVF+HRMV
2c
1. Installer le limiteur de débit conformément à la section précédente.
2. Avant d'installer le rooftop :
a. Fixer les brides (5 pièces) sur la costière à l'aide de 24 vis
(6x16mm);
b. AJUSTER la position de la bride de fixation de sorte qu'elle
déborde de 5 mm au-dessus de la surface de support (sans
la mousse) ;
c. Installer la mousse (25x10mm) sur la partie supérieure de
la costière.
x4
5 mm
x6
2a
2b
x2
3b
3. a. Fixer la barre de montage inférieure sur le module de
récupération de chaleur à l'aide des 4 vis (6x16 mm), puis
démonter les portes latérales;
b. Vérifier que la mousse n'est pas endommagée (20x15 mm).
4. Installer le rooftop et démonter les fourreaux.
3a
5
5. Placer les deux barres de montage supérieures à travers les
deux fentes du haut.
6. Installer le module de récupération de chaleur en ayant soin
de positionner correctement la barre de montage inférieure.
6
Ne pas oublier de démonter les fourreaux du module.
4
6
7
7
7. Glisser la plaque 'T' dans l'anneau de levage et placer le boulon à travers elle. Placer également le
boulon du côté opposé (détail A).
Détail A
8
8. Enfin, serrer le module de récupération de chaleur avec les 4 boulons 8x60 mm
pour compresser la mousse (2 boulons sur les barres de montage supérieures
(détail B) et les 2 boulons mis en place à l'étape 7).
Détail B
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
• 21 •
INSTALLATION DU RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR À PLAQUES - EBHO+HRMH
1. Vérifier que la surface de support permette l'installation
parfaitement horizontale du rooftop et du module de
récupération de chaleur.
2b
2. a. Fixer la barre de montage inférieure sur le module de
récupération de chaleur à l'aide des 4 vis (6x16 mm), puis
démonter les portes latérales;
b. Vérifier que la mousse n'est pas endommagée (20x15 mm).
3. Installer le rooftop et démonter les fourreaux.
4. Placer les deux barres de montage supérieures à travers les
deux fentes du haut.
2a
5. Installer le module de récupération de chaleur en ayant soin
de positionner correctement la barre de montage inférieure.
Ne pas oublier de démonter les fourreaux du module.
5
5
6
6
6. Glisser la plaque 'T' dans l'anneau de levage et placer le boulon à travers elle. Placer également le boulon
du côté opposé (détail A).
7
7. Enfin, serrer le module de récupération de chaleur avec les 4 boulons 8x60 mm
pour compresser la mousse (2 boulons sur les barres de montage supérieures
(détail B) et les 2 boulons mis en place à l'étape 6).
Détail A
Détail B
RACCORDEMENTS ÉLECTRIQUES DU RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR À PLAQUES
Deux composants doivent être connectés dans l'espace entre l'échangeur de chaleur à plaques et l'économiseur :
• Pour le pressostat d'air, connecter et serrer les 2 cosses TIP
sur les bornes 1 et 3 (pas de polarité) :
• 22 •
• Pour le servo-moteur, assembler les deux parties du connecteur :
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
CONFIGURATIONS DE LA RÉCUPÉRATION THERMODYNAMIQUE DE CHALEUR
ERVF + TRMO
Air neuf
VRHS
VRVS
Air repris
EBHO + TRMO
Air repris
Air repris
HRHS
Air neuf
HRVS
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
• 23 •
RÉCUPÉRATION THERMODYNAMIQUE DE CHALEUR - MANUEL DE SERVICE
1. CIRCUIT FRIGORIFIQUE
Accès aux composants frigorifiques :
Le compresseur est situé à l’intérieur du condenseur fixe. Pour les contrôles électriques
et les prises de pression (HP et BP), l'accès se fait par la porte vissée derrière la batterie
articulée.
La vanne 4-voies, le détendeur thermostatique, le déshydrateur et les sondes sont
situés dans le compartiment soufflage e-Drive™.
Composants électriques :
• Pour les caissons D et E, les composants spécifiques TRMO sont situés dans l'armoire électrique
• Pour le caisson C, les composants spécifiques TRMO sont situés derrière l'armoire électrique et sont accessibles à partir du
compartiment d'alimentation e-Drive™.
Caractéristiques du circuit :
TRMO
Compresseurs
Détendeurs thermostatiques
Charge de réfrigérant
Caisson C
Caisson D
Caisson E
ABA054
ARA073
ARA081
TGEL10-6.5
TGEL10-9
TGEL10-9
2.5 kg
3.5 kg
4.5 kg
2. MISE EN SERVICE
Connexions électriques :
• Toutes les connexions de câbles sont réalisées en usine.
Mise en marche :
• Configuration CLIMATIC™:
- Mettre l'unité sous tension
- Vérifier la configuration du CLIMATIC™ 60 avec le DS60 en mode expert. Voir § Manuel de Contrôle / Configuration
• Réglages du débit :
Vérifier que les débits d'air traité et extrait soient équilibrés. Voir section EBHO ou ERVF. L'équilibrage est correctement réglé si :
- wavec Test = 'B.Nom 100%' : à 100% d'air neuf, régler le débit d’air extrait 3864 = débit d'alimentation 3333;
- commuter ensuite sur Test = 'B.Nom 0%:
1. réduire le coefficient 3866 jusqu'à ce que les volets soient fermés;
2. si les débits (traité et extrait) sont ensuite éloignés des réglages de débits prévus, régler le coefficient 3335;
3. répéter finalement les étapes 1 et 2 afin d'obtenir un débit constant quel que soit le mode d'air neuf.
- les mêmes réglages doivent être effectués pour réduire le débit - 3334 et 3865.
MISE EN GARDE ! Lors des réglages, attendre que l'économiseur soit complètement fermé ou ouvert, du fait
qu'il commute au bout de 1-2 minutes.
• Démarrer le circuit TRMO (circuit 3) : basculer Test='C3--Cool'
- Vérifier le sens de rotation du compresseur du circuit 3;
- vérifier les valeurs frigorifiques (HP, BP, surchauffe et sous-refroidissement).
• Répéter les dernières opérations avec Test='C3--Heat'
• 24 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
RÉCUPÉRATION THERMODYNAMIQUE DE CHALEUR - MANUEL DE SERVICE
3. SERVICE DIAGNOSTIC
Refroidissement
Panne
Causes possibles et symptômes
Solution
Alarme 317 : problème du groupe frigorifique
Manque de charge, composants obstrués
principal
BP trop faible et coupure BP
Alarme 327 : BP trop faible
Givrage : attendre que la batterie soit
dégivrée par l'air rejeté;
Débit d'air côté évaporation trop faible
(vitesse trop faible / filtre ou batterie
encrassé).
Débits d'air incorrects
Vérifier le fonctionnement du ventilateur
(d'extraction ou de traitement), le
fonctionnement du mode (Amps) et du filtre.
Charge de réfrigérant trop haute
Vérifier la charge de réfrigérant conformément
au tableau de charge de réfrigérant.
Problème HP et coupure HP
Voir également diagnostic frigorifique du BALTIC™ III section 'Réfrigération'.
Ventilateur de soufflage intérieur ou d'extraction :
Les mêmes défauts, causes et remèdes que pour le BALTIC™ III sont prévus pour le ventilateur d'alimentation intérieur et pour le
ventilateur d'extraction. Voir diagnostic du BALTIC™ III ' Ventilateur de soufflage intérieur '.
4. PIÈCES DÉTACHÉES
Composants de réfrigération R410a
Compresseur
Batterie intérieure
Batterie d'extraction
Détendeur
Vanne 4 voies
Electrovanne de vanne 4 voies
Pressostat HP
Désignation
Gamme
Code
ARA054WAA
Comp.
4220463P
ARA073WAA
Comp.
4220464R
ARA081WAA
Comp.
4220465T
Caisson C ID TRMO
Batterie
4310508K
Caisson D ID TRMO
Batterie
4310509L
Caisson E ID TRMO
Batterie
4310510M
Batterie d'extraction TRMO
Batterie
4310511N
Batterie d'extraction TRMO
Batterie
4310512P
Batterie d'extraction TRMO
Batterie
4310513R
TGEL10-6.5 TRMO
Refrig.
4720940L
TGEL10-9 TRMO
Refrig.
4720913W
STF0413G
Refrig.
4740100M
24V 50
Refrig.
4740103R
HP 42bar OFF
Refrig.
4730184H
Sonde HP
HP 4/20mA -1/45bar
Refrig.
4770207M
Sonde BP
LP 4/20mA -1/20bar
Refrig.
4770208N
Désignation
Gamme
Code
BE60
Régulation
4770668P
Connecteur pour
Régulation
4770709Z
Composants électriques & et de régulation
Carte d'extension CLIMATIC™ 50
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
• 25 •
RÉCUPÉRATION THERMODYNAMIQUE DE CHALEUR - MANUEL DE REGULATION
1. CONFIGURATION
Configuration du CLIMATIC™ 60 avec le DS60 en mode expert pour TRMO (avec un ventilateur d'extraction modulant):
3813 RECOV. = Comp. pour TRMO
3815 EXHAUST = Modulation pour ERVF & EBHO
3816 KIT
3817 Moteur
à vérifier en fonction de vos besoins
3818 Ventilateur
2. UTILISATION
Protection:
• Protection de l'enveloppe de fonctionnement : compresseur arrêté pendant 6 minutes.
- 328: min HP = condensation 20.5°C;
- 329: max HP = condensation 62°C;
- 319: min BP = entre -24.5°C et 1.6°C (fonction de la température de condensation) pendant 5 min => givrage ou flux d'air à la
sortie de l'évaporateur;
- 327: max BP = 26°C.
- 317: limite BP -27°C pendant 120 sec => défaut frigorifique (manque de réfrigérant /composants fermés)
• La protection antigel consiste à dégivrer la batterie de récupération en mode chauffage à l'aide de l'air rejeté.
Régulation
• Aucun paramètre spécifique n'est requis pour la régulation TRMO.
• Fonctionnement :
- TRMO fonctionne s'il existe des besoins de chauffage ou de refroidissement ;
- au-dessus de 50% d'air neuf, le compresseur TRMO démarre en priorité ;
- lorsque l'air neuf descend au-dessous de 15°C ou au-dessous de 20%, le compresseur TRMO n'est pas autorisé à démarrer.
• 26 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’installation
SOMMAIRE
BALTIC™
MANUEL D’ENTRETIEN
Ref : BALTIC_Service-IOM-0412-F
MANUEL D’INSTALLATION
Safety codes & regulations
28
FICHE D’ENREGISTREMENT DE MISE EN SERVICE
30
CARNET DES OPÉRATIONS SUR LE RÉFRIGÉRANT: REGLEMENT EUROPEEN N°842/2006
32
INFORMATIONS SUR LA DIRECTIVE EQUIPEMENTS SOUS PRESSION
35
MISE EN SERVICE
Avant la mise sous tension
Contrôle du serrage des raccordements de câbles
Configuration du CLIMATIC™
Mise sous tension de l’unité
36
36
36
36
SYSTEME DE VENTILATION EDRIVE™
37
CASQUETTE D’AIR NEUF
41
FILTRES
42
CIRCUIT FRIGORIFIQUE
43
OPTIONS DE CHAUFFAGE
Batterie eau chaude
Résistance électrique
Préchauffage électrique
44
45
46
BRÛLEURS GAZ
Contrôles préliminaires avant démarrage
Démarrage du brûleur gaz
Chronologie du démarrage standard
Contrôles sécurité brûleur
Module gaz
47
47
48
51
55
BRÛLEURS GAZ MODULANTS
Gaz modulant (sous brevet INPI mai 2004)
Contrôles sécurité brûleur
Dépannage du brûleur gaz
Démontage du brûleur gaz pour maintenance
Brûleur gaz modulant
56
59
59
59
59
BATTERIE DE RECUPERATION A EAU
60
DIAGNOSTIC D’ENTRETIEN
61
LISTE DE PIECES DETACHEES
64
GARANTIE
67
PLAN DE MAINTENANCE
68
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 27 •
MANUEL D’INSTALLATION
Règles de sécurités
L’UNITÉ DOIT ÊTRE INSTALLÉE CONFORMÉMENT AUX RÈGLES LOCALES DE SÉCURITÉ ET NE PEUT ÊTRE UTILISÉE QUE
DANS UN ESPACE CORRECTEMENT VENTILÉ.
IL EST RECOMMANDÉ DE LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS DU FABRICANT AVANT DE DÉMARRER L’UNITÉ
INSPECTIONS ET REQUALIFICATION CONFORMÉMENT À LA DIRECTIVE SUR LES APPAREILS SOUS PRESSION DOIVENT
RESPECTER LES RÉGLEMENTATIONS DU LIEU OÙ EST INSTALLÉE L'UNITÉ.
Réglementation France : il est obligatoire de se conformer à l'“Arrêté Ministériel 15/03/2000” modifié et aux cahiers techniques
professionnels. Les circuits frigorifiques des équipements sous pression doivent être inspectés conformément aux modalités indiquées
dans le Cahier Technique Professionnel USNEF. Les inspections annuelles sont obligatoires.
Remarque importante sur les unités équipées de brûleur gaz :
CE MANUEL CONCERNE UNIQUEMENT LES UNITÉS QUI AFFICHENT LES CODES SUIVANTS:
GB
IR
GR
DA
NO
FI
IS
Si ces symboles n’apparaissent pas sur l’unité, consultez la documentation technique dans laquelle vous trouverez des informations
détaillées sur les éventuelles modifications requises pour l’installation de l’unité dans certains pays en particulier.
• Si la machine renferme un brûleur gaz, le dégagement autour de l’unité doit être d’au moins 8 m pour assurer une dilution correcte
des fumées. Si ce n’est pas possible, l’entrée d’air neuf doit être raccordée à au moins 8 m de l’évacuation du brûleur gaz.
• L’entrée d’air du brûleur et la cheminée d’évacuation ne doivent être ni modifiées ni gainées.
• Avant de mettre en service ce type d’unité, il est impératif de s’assurer que le système dedistribution de gaz est compatible avec
les réglages d’usine.
• Le module gaz ne peut être utilisé que pour des installations extérieures.
• Toute intervention sur le module gaz doit être effectuée par un technicien qualifié.
Toutes les informations techniques et technologiques contenues dans ce manuel, y compris tout plan et description technique fournis
par notre société, restent la propriété de LENNOX et ne peuvent être utilisés, reproduits, remis ou mis à disposition d’un tiers sans
l’accord préalable écrit de LENNOX. Les informations techniques et les spécifications contenues dans ce manuel ne sont données
qu’à titre indicatif; le fabricant se réserve le droit de les modifier à tout moment sans information préalable et sans avoir l’obligation
de modifier les appareils déjà vendus.
Toutes les unités sont conformes à la directive PED 97-23-CE.
La remarque suivante doit être prise en considération
Toutes les interventions sur l’unité doivent être effectuées par un employé habilité et qualifié.
Le non-respect des instructions ci-après pourrait entraîner des blessures ou des accidents graves.
Interventions sur l’unité :
• L’unité doit être isolée de l’alimentation électrique : pour cela, débranchez-la et verrouillez-la à l’aide de l’interrupteur général.
• Le personnel de maintenance doit porter les vêtements de protection appropriés (casque, gants, lunettes, etc.).
Interventions sur le système électrique :
• Les interventions sur des composants électriques doivent être effectuées lorsque l’appareil est hors tension (voir ci-après) et par
un personnel habilité et qualifié en matière d’installations électriques.
Intervention sur les circuits frigorifiques :
• Les opérations de contrôle de la pression, de vidange et de remplissage du système sous pression doivent être effectuées à l’aide
des raccordements prévus à cet effet et des équipements appropriés.
• Pour éviter tout risque d’explosion dû aux pulvérisations de liquide réfrigérant et d’huile, le circuit doit être vidangé et afficher une
pression nulle lors des opérations de démontage ou de dessoudage des pièces du circuit réfrigérant.
• Une fois que le circuit a été vidangé, il existe un risque résiduel de formation de pression par dégazage de l’huile ou en raison de
• 28 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
MANUEL D’INSTALLATION
la chaleur des échangeurs.
• Pour maintenir la pression à zéro, vous devez purger le raccordement du conduit à l’atmosphère du côté basse pression.
• L’opération de brasage doit être effectuée par un professionnel. Le brasage doit être conforme à la norme NF EN1044 (30 %
d’argent minimum).
CONFORMITÉ À LA DIRECTIVE CEM
AVERTISSEMENT:
Cet appareil est un appareil de classe A. Dans un environnement résidentiel, cet appareil peut provoquer des brouillages radioélectriques.
Dans ce cas, il peut être demandé à l’utilisateur de prendre des mesures appropriées.
Pour les appareils ayant un courant assigné I<75A :
• le rapport de court-circuit Rsce = 33 correspond à la norme EN 61000-3-12 concernant la mesure des harmoniques sur le réseau.
Les appareils conformes aux limites d’émission de courant harmonique correspondant à Rsce = 33 peuvent être raccordés en tout
point d'un réseau d’alimentation.
• l’impédance maximum admissible du réseau Zmax = 0,051W correspond à la norme EN 61000-3-11 concernant la mesure des
variations de tension, des fluctuations de tension et papillotement (Flicker). Le raccordement au réseau est un raccordement
conditionnel soumis à l’accord préalable du distributeur électrique.
Remplacement de composants :
• Dans un souci de conformité aux normes de marquage européennes CE, tout remplacement de composant doit être effectué à
l’aide de pièces ayant obtenu l’approbation de LENNOX.
• Seul le liquide réfrigérant mentionné sur la plaque signalétique du fabricant doit être utilisé, à l’exclusion de tout autre produit
(mélange de liquides réfrigérants, hydrocarbures, etc.).
ATTENTION :
En cas d’incendie, les circuits frigorifiques sont susceptibles de provoquer une explosion et de pulvériser du liquide
réfrigérant et de l’huile.
Transport – Manutention – Accès :
• Ne soulevez jamais l’unité sans les protections pour chariot élévateur
• Une rampe d’accès doit être disposée lorsque les conditions requises pour l’installation de l’unité indiquent qu’il est nécessaire
d’atteindre l’interrupteur principal, l’armoire électrique, le compresseur et le compartiment ventilateur. Cette recommandation est
valable pour tous les types d’installations.
• Il est strictement interdit de marcher sur le dessus du rooftop ou d’y stocker des équipements ou des matériaux
Installation du rooftop à des emplacements exposés à des vents forts
• Les costières (verticale et horizontales) et les rooftops sont conçus pour résister à des vents jusqu’à 80 km/h. Au-delà de cette
limite, il est recommandé de prendre les mesures nécessaires pour sécuriser l’installation.
• Assurez-vous que le conduit d’air neuf ne se trouve pas face aux vents dominants.
Coudes ou variations de section dans les systèmes de gaines à proximité du rooftop
• Quelle que soit la configuration de soufflage, il convient de respecter une longueur minimale de conduit de 2 m avant tout coude
ou changement de section du conduit.
• Des aubes doivent être montées à l’intérieur de tout coude monté dans une gaine de reprise ou de soufflage située à moins de 5
mètres des brides de raccordement de la machine.
Filtres :
• Faire le choix d’une classification au feu des filtres conformément à la réglementation en vigueur.
Compartiment ventilateur :
• Coupez l’alimentation électrique avant d’accéder au compartiment ventilateur.
Gaz :
• Toute intervention sur le module gaz doit être effectuée par un personnel qualifié.
• Une unité avec module gaz doit être installée conformément aux règles locales de sécurité et ne peut être utilisée qu’en installation
extérieure.
• Les informations techniques et les spécifications contenues dans le présent manuel sont pour consultation uniquement. Le fabricant
se réserve le droit de les modifier sans avertissement préalable, ni obligation de modifier des équipements déjà vendus.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 29 •
FICHE D’ENREGISTREMENT DE MISE EN SERVICE
Contrôleur
Informations site
Site
Modèle
Réf Unité
N° série
Installateur
Réfrigérant
(1) INSTALLATION SUR LE TOIT
Accès suffisants
Oui
Sans
Evacuation condensats
Costière
Oui
OK
Sans
Non OK
(2) VÉRIFICATION DES RACCORDEMENTS
Vérification des phases
Oui
1/2
Tension entre phases
Sans
2/3
1/3
(3) VÉRIFICATION DE LA CONFIGURATION DU CLIMATIC™
CLIMATIC 60 configuré en fonction des options et des spécifications :
Oui
Sans
(4) VENTILATION TRAITEMENT
Type
N°1
Puissance plaquée
N°2
kW
Tension plaquée
V
Intensité plaquée
A
Type de ventilateur
Réf. accouplement affichée
Action
Réaction
Action
Réaction
Oui
Sans
Oui
Sans
Oui
Sans
Oui
Sans
mm
Alignement vérifié
Vitesse du ventilateur
tr/min
Intensité mesurée moyenne
A
Arbre d’entraînement mécanique
(Référez-vous à l’équilibrage aérolique)
W
Vérification des points de fonctionnement
m /h
Lecture équilibrage aérolique
3
(5) CONTROLE DE SONDE DE DEBIT D’AIR
Points de consigne ajustés
Perte de pression mesurée
Oui
mbar
Sans
Si oui, saisissez les nouvelles consignes
3410:
3411:
3412:
(6) VÉRIFICATION DES CAPTEURS EXTERNES
Vérification des connexions
Oui
électriques
Sans
Vérification et consignation de
Oui
la temp. dans le menu 2110
100 % air neuf
Température soufflage
Sans
100 % air repris
°C
°C
Température de retour
°C
°C
Température extérieure
°C
°C
(7) VÉRIFICATION VOLETS DE MÉLANGE
Volets s’ouvrent et se ferment
OK
Oui
• 30 •
Sans
% minimum air neuf
%
Contrôle du capteur
d’enthalpie :
Ventilateur extraction :
Oui
Sans
Oui
Sans
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
FICHE D’ENREGISTREMENT DE MISE EN SERVICE
(8) SECTION FRIGORIFIQUE
Ampérage moteur ventilateur extérieur
Contrôle sens de rotation
Moteur 1
L1:
A L2:
A L3:
A Oui
Sans
Moteur 2
L1:
A L2:
A L3:
A Oui
Sans
Moteur 3
L1:
A L2:
A L3:
A Oui
Sans
Comp1 :
V
Moteur 4
L1:
A L2:
A L3:
A Oui
Sans
Comp1 :
V
Moteur 5
L1:
A L2:
A L3:
A Oui
Sans
Comp3 :
V
Moteur 6
L1:
A L2:
A L3:
A Oui
Sans
Comp4 :
V
Intensité compresseur - MODE FROID
Étape 1
Tension compresseur
Pressions et températures
Étape 2
Températures
Étape 3
Aspiration
Pressions
Refoulement
BP
HP
Comp1
A
A
A
°C
°C
Bar
Bar
Comp 2
A
A
A
°C
°C
Bar
Bar
Comp 3
A
A
A
°C
°C
Bar
Bar
Comp4
A
A
A
°C
°C
Bar
Bar
Vérification des vannes d’inversion
Vanne 1 :
Oui
Sans
Vanne 3 :
Oui
Sans
Vanne 2 :
Oui
Sans
Vanne 4 :
Oui
Sans
Intensité compresseur - MODE CHAUD
Étape 1
Pressions et températures
Étape 2
Températures
Étape 3
Aspiration
Pressions
Refoulement
BP
HP
Comp1
A
A
A
°C
°C
Bar
Bar
Comp 2
A
A
A
°C
°C
Bar
Bar
Comp 3
A
A
A
°C
°C
Bar
Bar
Comp4
A
A
A
°C
°C
Bar
Coupure HP
Bar
Bar Coupure BP
Charge en réfrigérant
C1:
Bar
kg C2:
kg C3:
kg C4:
kg
(9) SECTION RÉSISTANCE ÉLECTRIQUE
Type
N° série
INTENSITE 1 étage (BALTIC™)
INTENSITE 2e étage (BALTIC™)
er
1
2
3
1
2
3
(10) SECTION BATTERIE EAU CHAUDE
Contrôle du mouvement de la vanne trois-voies
Oui
Sans
(11) SECTION CHAUFFAGE GAZ
Brûleur gaz N°1 :
Brûleur gaz N°2 :
Taille :
Type de vanne :
Taille :
Type de vanne :
Tuyauterie :
Type de gaz :
G
Tuyauterie :
Type de gaz :
G
Press.ligne:
Test pression
Press.ligne:
Test pression
Oui
Sans
Oui
Pression injection :
Haute combustion
Basse combustion
Pression pressostat coupure débit d’air
I moteur :
°C
Haute combustion
Basse combustion
mbar /Pa Pression pressostat coupure débit d’air
Niveau de CO
I moteur :
en ppm :
Temp. fumées : %CO2
A
Sans
Pression injection :
%
%
mbar /Pa
Niveau de CO
en ppm :
Temp. fumées : %CO2
A
°C
%
%
(12) CONTRÔLE BMS COMMANDE À DISTANCE
Type :
Type sonde :
Câblage d’interconnexion contrôlé :
Oui
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
Sans
• 31 •
CARNET DES OPÉRATIONS SUR LE RÉFRIGÉRANT: REGLEMENT EUROPEEN N°842/2006
Informations générales
Nom du site :
Numéro de série :
Adresse du site :
Opérateur du site :
Charge frigorifique :
Type frigorigène :
Quantité de réfrigérant (kg)
Fabricant de l’unité
Année d’installation
Ajouts de réfrigérant
Date
Ingénieur
Quantité (kg)
Motif de l’ajout
Quantité (kg)
Motif de la récupération
Résultat du test
Action de suivi nécessaire
Récuparation du réfrigérant
Date
Ingénieur
Tests d’étanchéité (partie 1)
Date
• 32 •
Ingénieur
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
CARNET DES OPÉRATIONS SUR LE RÉFRIGÉRANT: REGLEMENT EUROPEEN N°842/2006
Tests d’étanchéité (partie 2)
Date
Ingénieur
Résultat du test
Action de suivi nécessaire
Ingénieur
En rapport avec les données du test Action entreprise
Actions de suivi
Date
Test du système de détection automatique de fuites (si l’unité en est équipée)
Date
Ingénieur
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
Résultat du test
Commentaires
• 33 •
CARNET DES OPÉRATIONS SUR LE RÉFRIGÉRANT: REGLEMENT EUROPEEN N°842/2006
Charge en réfrigérant en fonction de la taille du modèle
Réfrigérant
Caisson
C
Modèle
Nombre de
circuits
24
1
6,1
6,1
30
1
6,1
6,1
38
1
8,1
8,1
42
1
8,1
8,1
1
6,5
6,5
2
6,5
6,5
1
6,5
6,5
2
6,5
6,5
1
8,0
8,0
2
8,0
8,0
1
8,0
8,0
2
8,0
8,0
1
10,5
10,5
2
10,5
10,5
1
10,5
10,5
2
10,5
10,5
45
52
R410A
D
57
65
75
E
85
Charge des groupes froids Charge des unités pompe à
uniquement (kg)(BAC BAG)
chaleur kg (BAH BAM)
Commentaires :
• 34 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
INFORMATIONS SUR LA DIRECTIVE EQUIPEMENTS SOUS PRESSION
Conformité au marquage CE
Ces unités sont marquées CE en conformité avec la directive Equipements sous pression.
Condensation
Phase
PS (bars, manomètre)
Aspiration
Vapeur
29,5
Refoulement
Vapeur
42 bar R410A
Fluide
Liquide / vapeur
42 bar R410A
Exemple de plaque signélatique
Visite périodique en conformité avec la directive européenne Equipements sous pression
Conformément à la directive européenne Equipements sous pression, des contrôles périodiques sur site sont prévus pour les
équipements équivalents ou supérieurs à la catégorie II.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 35 •
MISE EN SERVICE
AVERTISSEMENT : la mise en service ne peut être effectuée que par des techniciens expérimentés en
réfrigération dont les certificats de qualification sont conformes à la réglementation locale
Avant la mise sous tension
AVERTISSEMENT : assurez-vous que l’alimentation est triphasée, sans neutre
Assurez-vous que l’alimentation électrique entre le bâtiment et l’unité est conforme à la réglementation des administrations locales et
que les spécifications sur les câbles correspondent aux conditions de mise en service et de fonctionnement affichées sur la plaque
signélatique.
Contrôle du serrage des raccordements de câbles
AVERTISSEMENT : vérifiez le serrage des raccordements de câbles
Vérifiez le serrage des racccordements de câbles suivants :
• Raccordements à l’interrupteur général,
• Câbles principaux reliés aux contacteurs et aux disjoncteurs
• Câbles du circuit d’alimentation de commande en 24 V.
Configuration du CLIMATIC™
Voir section CLIMATIC™
Mise sous tension de l’unité
Mettez l’unité sous tension en fermant l’interrupteur- sectionneur (si l’unité en est équipée).
A ce stade, le ventilateur doit démarrer à moins que le CLIMATIC™ n’active pas le contacteur. Dès que le ventilateur tourne, vérifiez
le sens de la rotation. Référez-vous à la flèche de sens de rotation figurant sur le ventilateur.
Lors du test effectué en sortie de chaîne, les sens de rotation des ventilateurs et des compresseurs sont contrôlés. Ils doivent donc
tous tourner dans le même sens, correct ou incorrect.
AVERTISSEMENT : si un compresseur tourne dans le mauvais sens, il tombe rapidement en panne.
Si le ventilateur tourne dans le mauvais sens (le sens correct est indiqué ci-dessous),
coupez l’alimentation principale de la machine à l’interrupteur principal du bâtiment,
inversez deux phases et répétez la procédure ci-dessus.
Fermez tous les disjoncteurs et branchez l’unité
Si un seul ventilateur tourne dans le mauvais sens, couper l’alimentation à l’interrupteursectionneur de la machine (si elle en est équipée) et inversez deux des phases du
composant sur le bornier dans l’armoire électrique.
Contrôler les intensités mesurées par rapport aux valeurs nominales, en particulier sur
le ventilateur de soufflage.
Si les valeurs mesurées sur le ventilateur sont en dehors des limites spécifiées, ceci
indique en général que le débit d’air est trop élevé, ce qui affectera la durée de vie.
Dans ce cas, réduisez le régime en utilisant le système eDrive™
• 36 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
SYSTEME DE VENTILATION eDrive™
Spécifications et instructions de montage de l’eDrive™
Le bandage en élastomère malléable peut se démonter sans déposer les plateaux
Le marériau est de l’élastomère naturel
Plage de températures de -42°C à + 82°C
Facile à assembler
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 37 •
SYSTEME DE VENTILATION eDrive™
Montage du système eDrive™
L’assemblage de l’eDrive™ est conçu pour ne nécessiter aucun ajustage à l’intérieur de la machine
En cas de mésalignement vertical, on peut se servir d’une rondelle métallique placée sous le moteur pour ajuster la hauteur
Désalignement angulaire max 4°
Désalignement radial max 3 mm
Portée axiale max 8 mm
Absorption de vibrations
Dimensions d’accouplement de l’eDrive™
Accouplement
Taille de
machine
Taille du
moteur
kW
Diamètre
arbre
moteur
mm
Diamètre
de l’axe du
ventilateur
mm
Référence
accouplement
Type d’accouplement
pp
Bague
moteur
réf.
Conicité
du
ventilateur
Réf.
Carrosserie C
1,5
24
25
PV40
2 x bagues Taper lock
28-20 al24
28-20 al25
Carrosserie C
2,2
28
25
PV40
2 x bagues Taper lock
28-20 al28
28-20 al25
Carrosserie C
3
28
25
PV40
2 x bagues Taper lock
28-20 al28
28-20 al25
Carrosserie C
4
28
25
PV40
2 x bague Taper lock
28-20 al28
28-20 al25
Carrosserie C
5,5
38
25
PV60
2 x bagues Taper lock
40-25 a38
40-25 al25
Carrosserie D
2,2
28
30
PV50
1 bague Taper lock + D30
30-25 al28
30-25 al30
Carrosserie D
3
28
30
PV50
1 bague Taper lock + D30
30-25 al28
30-25 al30
Carrosserie D
4
28
30
PV50
1 bague Taper lock + D30
30-25 al28
30-25 al30
Boîtier D&E
5,5 à 7,5
38
30
PVP50
1 x bague Taper lock + D38
Carrosserie E
9 à 11
38
40
PV 60
2 x bagues Taper lock
30-25 al30
40-25 al 38
40-25 al 40
Mesure du débit d’air eDrive™
eDrive contrôle le débit d’air dans la plage de fonctionnement de chaque kit.
Les saisies de calcul de débit d’air sont le régime et la sortie de puissance consommée lue sur le bus variable d’inverseur
La formule pour le calcul du débit d’air est calibrée en fonction de tests en laboratoire.
• 38 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
SYSTEME DE VENTILATION eDrive™
L’eDrive™ protège le ventilateur et le moteur contre les surrégimes et les surintensités
L’eDrive™ est conçu pour maintenir le moteur et le ventilateur dans sa plage de fonctionnement disponible grâce à la configuration
sélectionnée dans la régulation du CLIMATIC™ 60. La régulation du CLIMATIC™ limite le régime et la puissance consommée. Le
tableau ci-dessous indique les plages de fonctionnement par taille de caisson et de kit.
Plages de fonctionnement de l’unité eDrive™
Caisson
C box
BAH
BAC
D box
BAH
BAC
E box
BAH
BAC
Type de
ventilateur
Moteur
kW
AT 15-11 S
1,5
0,80
K1
553
962
3600
4800
3,6
AT 15-11 S
2
0,83
K2
610
1170
3750
6000
4,9
AT 15-11 S
3
0,85
K3
697
1330
4500
7050
6,6
AT 15-11 S
4
0,85
K4
78
1371
5550
8250
8,4
AT 15-11 S
5,5
0,87
K5
882
1417
7200
8400
12,2
ADH 355 L
2,2
0,83
K1
581
939
5500
6900
4,9
ADH 355 L
3
0,85
K2
660
1208
5500
8300
6,6
Rendement
Kit
Commentaire
tr/mn
tr/mn
max
Qv min Qv max
Imax
ADH 355 L
4
0,85
K3
738
1396
6100
9700
8,4
ADH 355 L
5,5
0,87
K4
823
1439
7100
11500
12,2
ADH 355 L
7,5
0,88
K5
938
1501
9500
13100
16,3
AT 15-11 G2L
5,5
0,87
K1
Arbre ventilateur D30
648
1302
10000
13500
12,2
AT 15-11 G2L
7,5
0,88
K2
Arbre ventilateur D30
774
1385
10000
16000
16,3
AT 15-11 G2L
9
0,88
K3
Arbre ventilateur D40
880
1378
10000
17750
17,6
AT 15-11 G2L
9
0,88
K4
Arbre ventilateur D30
880
1417
10000
19000
17,6
AT 15-11 G2L
11
0,89
K5
Arbre ventilateur D40
911
1417
10000
19000
23
Commentaire
tr/mn
tr/mn
max
949
3600
4650
3,6
Plages de fonctionnement eDrive™ unité gaz
Caisson
C box
BAH
BAC
D box
BAH
BAC
E box
BAH
BAC
Type de
ventilateur
Moteur
kW
Rendement
Kit
AT 15-11 S
1,5
0,80
K1
592
AT 15-11 S
2
0,83
K2
690
1155
3750
5700
4,9
AT 15-11 S
3
0,85
K3
788
1386
4500
6900
6,6
AT 15-11 S
4
0,85
K4
907
1449
5400
7950
8,4
AT 15-11 S
5,5
0,87
K5
1015
1533
6750
8400
12,2
ADH 355 L
2,2
0,83
K1
ADHE 355
651
929
5500
6500
4,9
ADH 355 L
3
0,85
K2
ADHE 355
727
1206
5500
7900
6,6
Qv min Qv max
Imax
ADH 355 L
4
0,85
K3
ADHE 355
826
1409
6100
9300
8,4
ADH 355 L
5,5
0,87
K4
ADHE 355
930
1499
7100
11100
12,2
ADH 355 L
7,5
0,88
K5
ADHE 355
1070
1578
8700
13100
16,3
AT 15-11 G2L
5,5
0,87
K1
Axe D30
760
1310
10000
13000
12,2
AT 15-11 G2L
7,5
0,88
K2
Axe D30
898
1431
10000
15250
16,3
AT 15-11 G2L
9
0,88
K3
Axe D30
994
1476
10000
17250
17,6
AT 15-11 G2L
9
0,88
K4
Axe D30
994
1476
10000
17250
17,6
K5
Axe D30
1072
1525
10000
19000
23
AT 15-11 G2L
11
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
0,89
• 39 •
SYSTEME DE VENTILATION eDrive™
Configuration Inverter du ventilateur eDrive™
La configuration Inverter de l’eDrive™ est préparée en usine pour communiquer avec CAREL et pour être configurée spécifiquement
pour la machine du client.
Les paramètres Inverter du ventilateur eDrive™ sont configurés via la configuration de l’unité CLIMATIC™ 60 (Voir la section
CLIMATIC™).
Cette configuration sélectionne les paramètres adéquats pour faire marcher l’eDrive™ dans sa plage de fonctionnement en fonction
de la taille du moteur et du type de ventilateur.
Si toutefois l’Inverter perd le contrôle du ventilateur (pas de ventilateur ou vitesse de ventilateur incorrecte & Compresseur ou Chauffage
en fonctionnement), on peut vérifier la configuration Inverter comme indiqué ci-après :
“0.0” sera affiché dans ce cas sur l’Inverter plutôt que le “0” habituel ou “xxx” tr/mn
Commutez en mode déverrouillé :
F700 = 0
F732 = 0
Sur l’Inverter, réglez le paramètre TYP à la valeur 3 (réinitialisez l’inverseur aux valeurs par défaut), puis configurez les points de
consigne suivants :
CMOD = 2
FMOD = 4
F800=1
F801=0
F802=11
F803=0
Mettez hors tension toute la machine puis remettez sous tension.
Le CLIMATIC™ va envoyer à l’Inverter la configuration propre à la machine (taille moteur, type de ventilateur, Imax, paramètres de
sécurité).
• 40 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
HOTTE D’AIR NEUF
Installation
La hotte d’air neuf doit être ouverte et sécurisé pendant la mise en service.
Les 3 parties de la hotte d’air neuf doivent être assemblées à l’aide des vis autotaraudeuses fournies avec les pièces détachées
Vérifiez la bonne position du joint noir sur le dessus du capot de couverture.
Direction du vent
Il faut prendre en compte le vent dominant pour déterminer la position de la machine sur le toit du bâtiment.
Il est fortement recommandé d’éviter de placer la hotte d’air frais face au vent dominant, afin d’éviter tout risque d’entrée d’eau.
Si ceci n’est pas possible, veuillez nous contacter pour demander un filtre pare-gouttes dans la section du capot.
AVERTISSEMENT : vous risquez de vous blesser à la tête avec la hotte d’air neuf si vous ne faites pas attention
en tournant autour de l’unité.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 41 •
FILTRES
Remplacement de filtre
Après avoir ouvert le panneau d’accès au filtre, soulevez le maintien du filtre. Les filtres peuvent alors être enlevés et remplacés
facilement en faisant coulisser à l’extérieur les filtres sales, puis à l’intérieur les propres.
Le régulateur du CLIMATIC™ 60 peut surveiller la perte de charge du filtre
En fonction de l’installation, les consignes suivantes peuvent être réglées.
• «Débit d’air» page 3343 = 25 Pa par défaut
• « Pas de filtre »
page 3344 = 50 Pa par défaut
• « Filtre encrassé »
page 3345 = 250 Pa par défaut
La perte de charge réelle mesurée à travers la batterie peut être visualisée sur l’afficheur du CLIMATIC™ dans le menu 3342.
Les dysfonctionnements suivants peuvent être identifiés :
• Code panne 0001 DÉBIT D’AIR INCORRECT, si la valeur mesurée ΔP à travers le filtre et la batterie est inférieure à la valeur
définie à la page 3343
• Code panne 0004 FILTRES ENCRASSÉS, si la valeur mesurée ΔP à travers le filtre et la batterie est supérieure à la valeur définie
à la page 3344
• Code panne 0005 FILTRES MANQUANTS, si la valeur mesurée ΔP à travers le filtre et la batterie est inférieure à la valeur définie
à la page 3345
• 42 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
CIRCUIT FRIGORIFIQUE
Détendeur électronique
2 types de vanne électronique sont montés sur le BALTIC™ : E2V & E3V
Cbox
Désignation du modèle
Référence
Dbox
Ebox
24
30
38
42
45
52
57
65
75
85
E2V30
E2V30
E2V30
E3V45
E2V30
E2V30
E2V30
E2V30
E2V30
E3V45
Orientation de l’EEV
Le détendeur (EEV) permet de contrôler la surchauffe dans les deux sens de fonctionnement (voir sections CLIMATIC™ 60).
E2V - Instructions de brasage
Les détendeurs électroniques sont sensibles aux poussières : il faut utiliser des tamis en cas de remplacement.
E3V - Instructions de brasage
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 43 •
OPTIONS DE CHAUFFAGE
Batterie eau chaude
La batterie eau chaude est équipée d’une vanne trois voies proportionnelle. Il convient d’utiliser
deux pinces pour effectuer les raccordements. L’une d’entre elles doit maintenir le corps de la
vanne lors du raccordement des conduites. Le non-respect de cette procédure risque d’entraîner
des détériorations des joints de tuyauterie qui ne sont pas couvertes par la garantie.
Remplissage et démarrage du circuit
• Régler le contrôle chauffage en simulant une température ambiante inférieure à 10°C
• Vérifier que les repères rouges situés sous le moteur de vanne bougent correctement suivant
le signal. (Flèche sur la photo)
• Procéder au remplissage du réseau hydraulique, vider l’air contenu dans la batterie à l’aide
du purgeur. Vérifier le débit d’entrée d’eau chaude.
• Contrôler les fuites éventuelles au niveau des raccords.
Pression maximale de fonctionnement :
8 Bars
Température maximale de fonctionnement :
110 °C
Protection antigel
Vérifiez que le circuit hydraulique contient du glycol comme protection contre le gel. Le glycol constitue la seule protection efficace
contre le gel. L’antigel doit protéger l’unité contre le gel en conditions hivernales.
Attention : les liquides à base de glycol peuvent engendrer la production d’agents corrosifs en présence d’air.
Vidange de l’installation
Il est important de s’assurer de la présence de purgeurs manuels ou automatiques à tous les points hauts du réseau hydraulique.
Pour la vidange, vérifier si des vannes de vidange ont été installées à tous les points bas de l’installation.
Le gel des batteries eau chaude dû à des raisons climatiques n’est pas pris en compte par la garantie.
Corrosion électrolytique
Nous attirons votre attention sur les problèmes de corrosion résultant d’une réaction électrolytique ayant pour origine un déséquilibre
des connexions à la terre. Une batterie endommagée par une corrosion électrolytique n’est pas couverte par la garantie.
• 44 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
OPTIONS DE CHAUFFAGE
Résistance électrique
AVERTISSEMENT : la résistance électrique est raccordée à l’alimentation principale : risque de choc électrique.
Mettez l’unité hors tension avant d’ouvrir cette section
Les batteries de résistance électrique BALTIC™ sont des options indépendantes adaptées à la section de chauffage de l’unité. De
même que pour la batterie eau chaude ou le brûleur gaz, cette option se glisse dans le compartiment de chauffage situé sous le
ventilateur de soufflage.
Pour réduire les pertes de charge, le débit d’air est canalisé sur les résistances. Les résistances sont constituées de tubes en acier
inoxydable d’une capacité de 6 W/cm2.
Elles sont protégées en standard contre les surchauffes, par des sécurités réglées à 98°C et situées à moins de 150 mm de la
résistance elle-même.
Trois versions sont disponibles dans chaque taille :
S = Chaleur standard
H : chaleur élevée
Les résistances électriques standard sont étagées à 50 % ou 100 %. La version chaleur élevée est contrôlée via un triac entièrement
modulant.
380V
400V
415V
Taille du
module (kW)
Courant (A)
Obturateur (kW)
Courant (A)
Obturateur (kW)
Courant (A)
Obturateur (kW)
12
16,3
10,8
17,0
11,8
17,8
12,8
24
32,6
21,5
34,0
23,5
35,6
25,6
27
36.7
24.3
38.3
26.6
40.1
28.8
36
48,9
32,3
51,1
35,3
53,3
38,4
45
61.1
40.5
63.8
44.3
66.8
48.0
48
65,2
43,0
68,1
47,0
71,1
51,3
54
73,4
48,4
76,6
52,9
80,0
57,7
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 45 •
OPTIONS DE CHAUFFAGE
Préchauffage électrique
AVERTISSEMENT : le préchauffage électrique est connecté à l’alimentation principale : risque de choc
électrique. Mettez l’unité hors tension avant d’ouvrir cette section
Le préchauffage ne tourne qu’avec un débit d’air neuf élevé en cas de température extérieure basse (voir point de consigne à la
section CLIMATIC™).
Un filtre métallique est installé entre le filtre à air et la résistance électrique comme protection contre les radiations de chaleur.
AVERTISSEMENT : le filtre métallique de préchauffeur électrique ne doit être obstrué par de la poussière
Intensités par
modèle
Taille - S/H
S 18 kW
D BOX
24
30
38
42
26
26
26
26
S 24 kW
E BOX
45
52
57
65
35
35
35
35
S 36 kW
H 36 kW
H 48 kW
H 72 kW
• 46 •
C BOX
52
52
52
75
85
52
52
104
104
52
69
69
69
69
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
BRÛLEURS GAZ
Contrôles préliminaires avant démarrage
Remarque :
Toute intervention sur le système de gaz doit être efffectuée par un personnel qualifié.
L’unité doit être installée conformément aux règles locales de sécurité et ne peut être utilisée que dans un espace adapté en extérieur.
Il est recommandé de lire attentivement les instructions du fabricant avant de démarrer l’unité.
Avant de mettre en service une unité équipée de brûleur gaz, il est impératif de vérifier que le système de distribution de gaz (type
de gaz, pression disponible...) est compatible avec les réglages de l’unité.
Vérifier l’accès et le dégagement autour de l’unité
• vérifier qu’un passage suffisant est respecté autour de l’unité.
• un dégagement d’un mètre minimum doit être observé face à la cheminée du brûleur gaz.
• l’entrée d’air de combustion et la ou les sortie(s) des gaz brûlés ne doivent pas être obstruées.
•
•
Dimension des tuyauteries d’alimentation
Raccord fileté mâle ¾” pour brûleur gaz
Vérifiez que la tuyauterie d’alimentation en gaz peut alimenter les brûleurs avec une pression et un débit suffisants pour atteindre la
puissance nominale de chauffage.
Nombre de raccordements filetés mâles (3/4”)
Taille d’unité
24
30
38
42
45
52
57
65
75
85
Puissance S
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
Puissance H
1
1
1
1
1
1
1
1
2
2
38
42
45
52
57
65
75
85
Débit de gaz - m3/h (pour G20 à 20 mbar et 15°C)
Taille d’unité
24
30
Puissance S
1,9
3,2
5,7
Puissance H
4,5
5,7
11,5
Pour les brûleurs gaz modulants, seule la puissance H est disponible pour les caissons C, D et E.
•
•
•
•
l’alimentation en gaz d’une unité rooftop doit être conforme aux règles de l’art, aux règles de sécurité et aux réglementations locales.
le diamètre des tuyauteries d’arrivée gaz sur chaque rooftop ne doit jamais être inférieur à celui de la connexion située sur l’unité.
vérifier qu’une vanne d’arrêt d’isolement est installée avant chaque roofttop.
vérifier que la tension d’alimentation à la sortie du transformateur d’alimentation t3 du brûleur se situe entre 220 et 240 v.
Démarrage du brûleur gaz
Purger pendant quelques secondes la tuyauterie située près de la connexion, sur la
vanne de contrôle d’allumage.
• contrôler que le ventilateur de soufflage de traitement de l’unité fonctionne.
• activer le contrôle (on) pour donner la priorité au brûleur gaz.
• paramétrer une température de consigne en définissant une valeur supérieure à celle
de la température régnant dans le local.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 47 •
BRÛLEURS GAZ
401
400
399
398
46
45
44
43
42
41
40
39
38
37
36
35
34
33
32
31
30
29
11
9
10
8
7
6
5
4
3
2
Durée en secondes
1
Chronologie du démarrage standard
Séquence de contrôle
Ventilateur d’extraction
Ventilateur d’extraction de fumée
activé
Opérations
Pré-ventilation de 30 à 45
secondes
Électrode d’allumage 4s
Ouverture de la vanne gaz
«Chauffage élevé»
Propagation de flammes vers la
sonde d’ionisation
Si l’ionisation s’effectue en 5
secondes:fonctionnement normal
Sinon panne sur bloc de contrôle
d’allumage gaz
Après 5 minutes, panne signalée
sur le régulateur du CLIMATIC™
Si une séquence est incorrecte, référez-vous au tableau d’analyse des dysfonctionnements pour identifier le problème.
• 48 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
BRÛLEURS GAZ
Réglages de pression sur vanne de régulation
Honeywell de type vk 4105 g
Réglage du régulateur de pression avec alimentation en gaz de
300 mbars :
Contrôles de pression chauffage élevé
• - brancher le manomètre sur l’orifice de sortie du support
d’injection de gaz après avoir desserré la vis d’un tour.
• pour effectuer ce réglage, le brûleur doit fonctionner en mode
chauffage max.
• Placez le manomètre sur la prise de pression d’admission de la
vanne de régulation gaz, après avoir desserré la vis d’un tour.
Réglage chauffage
mini
Vérifier et régler si besoin la pression de sortie à 8,4 mbar (G20)
/ 12,3 mbar pour du gaz de Groningue (G25) et 31,4 mbar pour
du propane (G31)
• Vérifiez et réglez en cas de besoin la pression d’admission
de la vanne à 20 mbar (g20) ou 25 mbars pour du gaz de
Groningue (g25), ou 37 mbars pour du propane (g31) ; après
allumage du brûleur gaz.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 49 •
BRÛLEURS GAZ
Contrôles de pression d’admission chauffage mini
Contrôle électrique des vannes
• régler le contrôleur sur chauffage mini
• Vérifiez et réglez si besoin la pression de sortie à 3,5 mbar
(G20) ou 5 mbar pour du Groningue (G25) et à 14 mbar pour
du propane (G31)
2,90 kΩ
1,69 kΩ
• vérifier ces valeurs à l’aide d’un ohmmètre.
• Une fois la pression Chauffage mini réglée, revérifiez la
pression Chauffage max
• Replacer les bouchons et fermer les prises de pression
Réglages des pressions suivant type de gaz (mbars)
Type
G20
Pression
d’alimentation
Pression
Pression
Chauff. mini, Chauff. élevé
20,0 +/- 1
3,5 +/- 0,1
8,4 +/- 0,2
G25 (Groningue)
25,0 +/- 1,3
5,0 +/- 0,1
12,3 +/- 0,2
G31 (GPL)
37,0 +/- 1,9
14,0 +/- 0,3
31,4 +/- 0,6
• 50 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
BRÛLEURS GAZ
Contrôles sécurité brûleur
Test du pressostat de l’extracteur de fumée.
• pendant que le brûleur gaz fonctionne, déconnectez le tube
flexible fixé à la prise de pression sur le pressostat.
• la flamme doit disparaître et le ventilateur d’extraction doit
continuer de fonctionner.
• toutefois, aucun dysfonctonnement ne sera affiché (bloc de
contrôle d’allumage gaz ou CLIMATIC™).
• une fois que le tube est reconnecté, le brûleur doit redémarrer
après 30 à 45 secondes de pré-ventilation.
Test de pressostat gaz
• pendant que le brûleur gaz fonctionne, fermer la vanne d’arrêt
située devant le rooftop.
Test de sonde d’ionisation
• pendant que le brûleur gaz fonctionne, débrancher la prise
reliant la sonde d’ionisation au boîtier de contrôle d’allumage
gaz.
• La flamme disparaît
• le ventilateur continue de fonctionner et tente de redémarrer le
brûleur (cycle de redémarrage de 30 à 45 secondes).
• Si la sonde d’allumage n’est pas reconnectée à la fin de la
séquence d’allumage, le brûleur s’arrête complètement.
• le voyant de dysfonctionnement situé sur le bloc de contrôle
d’allumage gaz est allumé.
• Réarmer manuellement le bloc de contrôle d’allumage gaz pour
éliminer le dysfonctionnement
En cas de problème, consulter le synoptique décrivant la
séquence de démarrage, page suivante
• le brûleur s’arrête complètement.
• toutefois, aucun voyant de dysfonctionnement ne s’allumera
sur le bloc de contrôle d’allumage gaz. Après 6 minutes, le
CLIMATIC™ affiche une panne.
• réinitialisez le CLIMATIC™.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 51 •
BRÛLEURS GAZ
Séquence d’allumage du brûleur gaz
Opération à partir du contrôleur Thermostat gaz = Fermé
Limite thermostat d’entrée? (réarmement auto)
NO
OUI
Pressostat basse pression ?
NO
OUI
Signal sur bloc de contrôle d’allumage gaz
Ventilateur d’extraction ACTIVE
Pressostat activé (ON)? Thermostat flamme activé (ON)?
NO
OUI
Contrôle des gaz La
vanne se ferme LE
BRÛLEUR S’ARRETE
Phase de préventilation de 30secondes
Électrode d’allumage 4s
Vanne de gaz ouverte
Ionisation 1 seconde après la fin du train d’étincelles ?
NO
Contrôle des gaz La
vanne se fermeLE
BRÛLEUR S’ARRETE.
Défaut sur bloc de
contrôle d’allumage gaz
OUI
La vanne de gaz reste ouverte
délai de 6 minutes
Fonctionnement normal
NO
Dysfonctionnement
CLIMATIC™
Pressostat air ACTIVÉ ou thermostat rétrodirectif?
OUI
Signal provenant de la sonde d’ionisation toujours ACTIVÉ?
OUI
NO
• 52 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
BRÛLEURS GAZ
Dépannage du brûleur gaz
En cas de dysfonctionnement signalé sur le CLIMATIC™ :
• réinitialisez le CLIMATIC™.
• contrôler la tension : 230 V après le disjoncteur.
• vérifiez que les vannes d’arrêt sont ouvertes.
• contrôlez la pression du gaz à l’entrée des vannes gaz : elle doit être supérieure à 20 mbars lorsque les brûleurs sont arrêtés.
• réglez les points de consigne des priorités du brûleur. Augmentez la valeur de température du local en introduisant une température
supérieure à celle régnant dans la pièce.
Tableau diagnostique du brûleur Baltic
étage
Chauffage demandé
Voyant LED allumé
Le ventilateur
d’extraction est en
marche
Ventilation continue et
étincelles provenant de
l’électrode d’allumage
Fonctionnement
normal
Voyants vert, jaune et
rouge ALLUMÉS
Dysfonctionnement
possible
Action
Solution possible
Tous voyants LED ÉTEINTS
→ dysfonctionement
thermostat ventilateur
Contrôlez les connexions du
thermostat ventilateur
Remplacez le thermostat
Voyants LED jaune et rouge
ÉTEINTS
→ manque d’arrivée de gaz
Contrôlez l’ouverture de
la vanne et la pression
d’alimentation
Rétablissez l’alimentation
en gaz
Voyant LED rouge ÉTEINT
→ dysfonctionement
thermostat de surchauffe au
niveau de la rampe gaz
Contrôlez le fonctionnement
du thermostat de surchauffe
après réarmement manuel
Remplacez le thermostat
Au bout de 10 secondes,
un arrêt de sécurité est
déclenché par le bloc de
contrôle d’allumage
Contrôlez les raccordements
du bloc de comande sur le
clapet gaz
Contrôlez l’impédance des
électrovannes des batteries :
(1) = 2,90 kΩ; (2) = 1,69 kΩ
Rien ne se produit
Vérifiez que le ventilateur
tourne librement
Contrôlez les connexions
Remplacez le ventilateur
électriques au niveau du bloc
Remplacez la carte de
de contrôle d’allumage de gaz
connexion, si nécessaire
et de la carte de connexion ef
Vérifiez la tension
d’alimentation du ventilateur
Ventilation continue sans
étincelles provenant de
l’électrode d’allumage
Vérifiez l’électrode d’allumage
Vérifiez la chute de pression
sur le pressostat : elle doit
être supérieure à 165 Pa
Repositionnez le tube du
vérifiez le bon fonctionnement pressostat
du pressostat à l’aide
Remplacez le pressostat
d’un ohmmètre en créant
artificiellement une
dépression dans le tube
Au bout de 4 secondes, le
brûleur gaz ne fonctionne
toujours pas, générant un
arrêt de sécurité au niveau du
bloc de contrôle d’allumage
Vérifiez la pression d’injection
au démarrage (valeur
applicable en Chauffage
élevé)
Retirez le boîtier de contrôle
du bloc gaz
Les ventilateurs
d’extraction fonctionnent
Au bout de 30 à
45 secondes : préventilation, l’électrode
d’allumage doit produire
des étincelles
Au bout de quelques
secondes, le brûleur gaz
s’allume
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
Vérifiez la position et la
connexion de la sonde
d’ionisation. Elle ne doit pas
être reliée à la terre (230 V)
En 4 secondes, le brûleur
Vérifiez que le circuit du
gaz s’allume mais un arrêt de
transformateur du brûleur gaz
sécurité est déclenché par le
est bien connecté au neutre.
bloc de contrôle d’allumage
Mesurez le courant
d’ionisation : il doit être
supérieur à 1,5 μA
Vérifiez le type de GAZ
repositionnez le bloc de
contrôle sur le clapet
Remplacez le clapet
Purgez l’air de la conduite
de gaz
Réglez la pression d’injection
sur la valeur Chauffage élevé
Remplacez le boîtier de
contrôle si l’état de la vanne
gaz est ok
Vérifiez l’ensemble de
l’alimentation électrique
Réglez l’alimentation et la
pression d’injection s’il s’agit
d’un autre gaz que le gaz
naturel g20 : (g25 pour gaz
de Groningue, par exemple)
• 53 •
BRÛLEURS GAZ
Démontage du brûleur gaz pour maintenance
Recommandations préliminaires de sécurité
• isolez l’unité à l’aide de l’interrupteur général.
• Fermez la vanne de gaz située avant l’unité.
• débranchez la conduite sans jeter les joints.
Démontage du support du brûleur gaz
• débranchez le connecteur électrique de la carte de connexion
BG50.
• retirez les deux vis qui maintiennent la vanne de gaz en place
• Retirez avec précaution le « support du brûleur », en évitant
d’endommager les électrodes.
Démontage du boîtier de carneau
• débranchez le ventilateur et retirez les vis qui le maintiennent
en place.
• veillez à ne pas trop desserrer les écrous de la boîte à fumée.
Attention : vérifiez que la position du tube de pression utilisé par
le pressostat d’extraction est correcte.
Liste des équipements nécessaires pour les réglages
de maintenance et le démarrage
• un manomètre de précision de 0 à 3 500 Pa (de 0 à 350 mbars) :
0,1 % en pleine échelle
• Contrôleur avec ohmmètre et échelle micro-ampères
• Une pince réglable
• ensemble de clés à pipe : 8, 9, 10 et 13
• Tournevis plats diamètre 3 et 4, Fillips n°1
• Aspirateur
• Un gros pinceau
Support de brûleur gaz
• 54 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
BRÛLEURS GAZ
Module gaz
1
2
3
4
5
14
6
13
10
7
9
8
12
1.
Disjoncteur
2.
Transformateur 400 V/230 V
3.
Pressostat pression gaz mini et prise de pression d’admission
4.
Vanne et électrovanne gaz
5.
Boîtier de contrôle d’allumage gaz et carte de raccordement BG50
6.
Electrode d’allumage
7.
Sonde d’ionisation.
8.
Torche
9.
Support des injecteurs gaz
10.
Thermostat rétrodirectif
11.
Pressostat air
12.
Prise de pression de sortie
13.
Cheminée d’évacuation des fumées
14.
Thermostat de sécurité d’alimentation
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 55 •
BRÛLEURS GAZ MODULANTS
Gaz modulant (sous brevet INPI mai 2004)
Servomoteur
Surface de portée
de la vis du
servomoteur
Ouverture minimum du servomoteur
Le servomoteur reçoit de l’organe de régulation un signal 0-10 V
afin de positionner le volet d’air. Il transmet ensuite sa position à
la carte à circuit imprimé qui commande la vanne.
Vérifier la position et le fonctionnement du servomoteur
Dégagement en vue
d’un fonctionnement
manuel
Démarrage du brûleur gaz
Purger pendant quelques secondes la tuyauterie située près de
la connexion, sur la vanne de contrôle d’allumage.
• vérifiez que le ventilateur de soufflage de traitement de l’unité
fonctionne.
• activer le contrôle (on) pour donner la priorité au brûleur gaz.
• paramétrer une température de consigne en définissant une
valeur supérieure à celle de la température régnant dans le
local.
Rotation manuelle
du servomoteur
• 56 •
Le démarrage du brûleur gaz doit être effectué en fonctionnement
max.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
BRÛLEURS GAZ MODULANTS
Réglages de pression sur vanne de régulation
Honeywell de type vk4105 g
Réglage du régulateur de pression avec alimentation en gaz de
300 mbars :
Contrôles de pression chauffage élevé
• - brancher le manomètre sur l’orifice de sortie du support
d’injection de gaz après avoir desserré la vis d’un tour.
• pour effectuer ce réglage, le brûleur doit fonctionner en mode
chauffage max.
• Placez le manomètre sur la prise de pression d’admission de la
vanne de régulation gaz, après avoir desserré la vis d’un tour.
Réglage chauffage
mini
Pression d’admission
Vérifiez et réglez si besoin la pression de sortie à 8,4 mbar (G20)
(ou 12,3 mbar pour le G25)
Réglage chauffage
élevé par dessous
• Vérifiez et réglez si besoin la pression d’admission à
20 mbar (G20) (ou 25 mbar pour G25) après l’allumage du
brûleur gaz
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 57 •
BRÛLEURS GAZ MODULANTS
Contrôles de pression d’admission chauffage mini
• régler le contrôleur sur chauffage mini
• Vérifiez et réglez si besoin la pression de sortie à 1,5 mbar
minimum (G20) (ou 2,25 mbar pour le G25)
• Une fois la pression Chauffage mini réglée, revérifiez la
pression Chauffage max
• Replacez les bouchons et fermer les prises de pression.
Réglages des pressions suivant type de gaz (mbars)
Type
Pression
d’alimentation
chauffage
Pression
mini injection
Chauff. élevé
mini
G20
20,0 +/- 1
1,5 +/- 0,03
8,4 +/- 0,2
G25
25,0 +/- 1,3
2,25 +/- 0,05
12,3 +/- 0,2
G31
NA
NA
NA
Contrôle électrique des vannes
2,90 kΩ
1,69 kΩ
• vérifier ces valeurs à l’aide d’un ohmmètre.
• Une fois la pression Chauffage mini réglée, revérifiez la
pression Chauffage max
• Replacez les bouchons et fermer les prises de pression.
• 58 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
BRÛLEURS GAZ MODULANTS
Contrôles sécurité brûleur
Idem brûleurs gaz non modulants
Dépannage du brûleur gaz
Idem brûleurs gaz non modulants. Si le débit de la vanne est incorrect, vérifiez le fonctionnement du servomoteur et celui de l’assemblage
mécanique.
→ Remplacez le servomoteur si nécessaire
Démontage du brûleur gaz pour maintenance
Idem brûleurs gaz non modulants
Brûleur gaz modulant
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 59 •
BATTERIE DE RECUPERATION A EAU
La batterie de récupération à eau est fournie dans un carton avec une vanne 3-voies non montée qui doit être assemblée sur site par
l’installateur
La protection contre le gel est assurée par des sécurités de registre d’air neuf mais une protection
complète contre le gel doit néanmoins être assurée en utilisant de l’eau glycolée
• 60 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
DIAGNOSTIC D’ENTRETIEN
Circuit
Panne
Symptômes et causes possibles
Solution
Charge de réfrigérant trop faible
Mesurez la surchauffe (SH) et le sous-refroidissement (SC) :
Correct si 5 °C<sc<10 °C et 5 °C<sh<10 °C
Incorrect si sc>10 °C et sh trop faible
Vérifiez le réglage de surchauffe et la charge en réfrigérant
(faire un contrôle de fuite)
En mode Pompe à chaleur, la différence de
température entre t ext. et t évap. (rosée) est
trop élevée.
5 °C < Delta T < 10 °C excellent
10 °C < Delta T < 15 °C acceptable
15 °C < Delta T < 25 °C trop élevé
Si le résultat est trop élevé, s’assurer que les batteries
sont propres et vérifier la perte de charge interne entre la
tuyauterie liquide et celle des gaz aspirés
Correct si < 3 bars
Trop élevé si > 3 bars (batterie obstruée)
Circuit frigorifique obstrué en distribution
Arrêter le ventilateur et créer la prise en glace
Vérifier que le givrage de tous les circuits est uniforme sur
toute la surface de la batterie
Si ce n’est pas le cas, s’orienter vers un problème de
distribution
Déshydrateur de la tuyauterie liquide obstrué.
Différence de température élevée entre
l’entrée et la sortie du déshydrateur
Changer le filtre déshydrateur
Élément polluant dans le détendeur
Tenter de libérer l’élément de réglage du détendeur en gelant
cette dernière, puis en chauffant l’élément thermostatique.
Remplacer le détendeur si nécessaire
Détendeur non réglé correctement
Régler le détendeur
Givre dans le détendeur
Chauffer le corps principal de la vanne. Si la BP augmente
puis diminue graduellement, vider le circuit et remplacer le
déshydrateur
Mauvaise isolation du bulbe thermostatique
du détendeur
Surchauffe trop basse : régler la surchauffe
Déplacer l’élément thermostatique le long de la tuyauterie
Isolez l’élément thermostatique de la vanne.
Coupure pressostat basse pression trop
élevée
Vérifiez la pression de coupure du pressostat basse pression :
elle doit se situer entre 0,7 +/- 0,2 bars et 2,24 +/- 0,2 bars
Coupure en basse pression due à un
dégivrage insuffisant des pompes à chaleur
Réglez les paramètres du CLIMATIC™ pour prolonger les
cycles de dégivrage ou raccourcir les intervalles entre les
dégivrages
Débits d’air incorrects
Mode pompe à chaleur :
vérifiez le filtre situé en amont de la batterie intérieure
Mesurez et estimez le débit d’air
Augmentez la vitesse du ventilateur
Mode frigorifique:
vérifiez le ventilateur du condenseur (intensité)
Problèmes BP et coupures BP
Problèmes HP et coupures HP
Fonctionnement été
Humidité ou éléments polluants présents dans Lorsque l’unité est arrêtée depuis plusieurs heures, vérifiez la
le circuit
correspondance entre la pression mesurée et la température
extérieure
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 61 •
DIAGNOSTIC D’ENTRETIEN
Réfrigération (suite)
Panne
Symptômes et causes possibles
Problèmes HP et coupures HP
Si la pression du circuit est plus élevée (< 1 bar) que la
pression à saturation correspondant à la température
extérieure mesurée, il est possible que des éléments polluants
Humidité ou éléments polluants présents dans
soient présents dans le circuit.
le circuit
Récupérez le réfrigérant, puis videz le circuit (pour le R410A,
effectuez un tirage au vide très lent et très complet).
Rechargez l’unité
Fortes variations de pression (2 à
3 bars) Détendeur instable
Température de refoulement très
élevée, intensité élevée mesurée
sur le compresseur
Solution
Le condenseur est obstrué
Vérifiez le condenseur et nettoyer-le, si nécessaire
Air chaud recyclé
Nettoyez les alentours du condenseur
Réglage incorrect du détendeur
Faible charge en réfrigérant
Filtre déshydrateur obstrué par des bulles de
gaz à l’entrée du détendeur
Présence d’humidité dans le système
Reporter-vous à la section relative aux problèmes BP et aux
coupures BP
Surchauffe très élevée, compresseur très
chaud
Diminuez la surchauffe sur le détendeur.
Vérifiez la perte de charge sur le filtre déshydrateur du conduit
d’aspiration
Vanne d’inversion quatre voies bloquée, bruit Vérifiez le fonctionnement de la vanne en effectuant des
anormal en provenance de la vanne, BP faible inversions de cycle. Changer si nécessaire
et HP en augmentation
Reportez-vous aux problèmes BP
Ventilateur de soufflage intérieur
Panne
Symptômes et causes possibles
Solution
Surintensité dans le moteur du
ventilateur (action)
Perte de charge trop faible dans les gaines
Diminuez la vitesse de rotation du ventilateur
Mesurez le débit d’air et la pression, puis comparez ces
valeurs aux spécifications du client.
Surintensité dans le moteur du
ventilateur (réaction)
Perte de charge trop faible dans les gaines.
Diminuez la vitesse de rotation du ventilateur
Mesurez le débit d’air et la pression, puis comparez ces
valeurs aux spécifications du client.
Fonctionnement instable et niveau Pompage du ventilateur entre deux points de
élevé de vibrations
fonctionnement
Modifiez la vitesse de rotation du ventilateur.
Ventilateur axial extérieur
Panne
Mode pompe à chaleur :
disjoncteur ouvert
• 62 •
Symptômes et causes possibles
Solution
Surintensité due à une basse tension de
l’alimentation générale
Vérifiez la chute de tension lorsque tous les composants
fonctionnent.
Remplacez le disjoncteur par un modèle de calibre plus élevé.
Surintensité due au gel de la batterie
Vérifiez l’intensité réglable du démarreur du moteur.
Réglez les consignes du cycle de dégivrage.
FLEXY™ : pénétration d’eau dans le boîtier
de raccordement du moteur
Remplacez le composant
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
DIAGNOSTIC D’ENTRETIEN
Résistance électrique
Panne
Symptômes et causes possibles
Solution
Débit d’air faible
Mesurez et estimez le débit d’air et la pression, puis comparez
ces valeurs aux spécifications du client.
Température élevée déclenchant
la résistance électrique
Position incorrecte du klixon
Vérifiez que le klixon est placé dans le flux d’air et le replacer
si besoin
Vérifiez l’absence de conduction thermique par le support du
Klixon.
Fuites d’eau
Panne
Symptômes et causes possibles
Solution
Mode refroidissement : eau emportée de la
batterie en raison d’un débit et d’une vitesse
d’air excessifs.
Estimez le débit d’air et vérifiez que la vitesse est inférieure à
2,8 m/s
Dépression trop importante dans le caisson
en raison d’un débit d’air élevé ou d’une perte
de charge importante avant le ventilateur
Vérifiez le filtre
Réduisez le débit d’air
Vérifiez les joints situés autour de la section
de ventilation.
Vérifiez le joint de la porte
Vérifiez la présence de joints en silicone dans les angles de la
porte et à la base de la section de réfrigération.
Pénétration d’eau via la hotte d’air neuf ou en
cas de fonctionnement avec 100% d’air neuf
Vérifiez les joints et les manchettes sur la hotte d’air neuf
Diminuez le débit d’air, si nécessaire
Panne
Symptômes et causes possibles
Solution
Rien n’apparaît à l’écran mais il
est allumé
Idem
Appuyez en même temps et pendant quelques secondes
sur les trois boutons de droite puis reconfigurer le réglage de
l’adresse du terminal d’affichage à 32.
Rien ne se passe sur l’unité ou
une option a disparu
Problème éventuel de configuration de l’unité
Vérifiez les instructions 3811 à 3833 et reconfigurer les
options si nécessaire.
Le message “No Link” (aucune
liaison) apparaît
Problème de reconnaissance des adresses
Débranchez le DS de l’unité puis le rebrancher.
Toutes les unités sont éteintes
Problème d’adressage réseau carte mère
Débranchez puis rebranchez ; débranchez chaque unité des
autres puis changer toutes les adresses de réseau
Présence d’eau dans la section
de ventilation
Pénétration d’eau dans le
compartiment du filtre
Affichages CLIMATIC™
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 63 •
LISTE DE PIECES DETACHEES
composants frigorifiques R410A
Désignation
Famille
Code
ABA054WAA
Comp
4220463P
ARA073WAA
Comp
4220464R
ARA081WAA
Comp
4220465T
ID Cbox taille 24-30
Batterie
4310501Y
ID Cbox taille 38-42
Batterie
4310488F
ID Dbox
Batterie
4310490J
ID Ebox
Batterie
4310491K
OD CDbox 2 rangs taille 24-30 -45-52
Batterie
4310499W
OD CDbox 3 rangs taille 38-42-57-65
Batterie
4310489H
OD ELeft
Batterie
4310492L
OD Eright
Batterie
4310493M
Détendeur électronique E2V30
Réfrig.
4720927R
E2V45
Réfrig.
4720928T
Câble 3M détendeur électronique
Réfrig.
4720931X
DMB165S
Réfrig.
4720905K
DML165S
Réfrig.
4720907M
Clapet anti-retour
NRV16S
Réfrig.
4720002H
Vanne 4 voies
STF0715
Réfrig.
4740101N
Bobine vanne 4 voies
24V 50
Réfrig.
4740103R
HP 42,0 bars OFF 2X faston
Réfrig.
4730184H
Pressure sensor. ratio BP fréon 1 à 45 bar EMBASE DIN
Régulation
4730185H
Pressure sensor.4/20 HP fréon 1 à 45 bar EMBASE DIN
Régulation
4770207M
Corps de vanne 1/4 flare
Réfrig.
5660010W
Corps de vanne 5/16’’
Réfrig.
5660226N
Mécanisme de vanne
Réfrig.
5660012Y
Bouchon de vanne 5/16’’
Réfrig.
5660228R
Flexible INOX 5/8" DN15 600mm
Flexible
4681022J
Flexible INOX 1"1/8" DN25 800mm
Flexible
4681030V
Compresseur
Batterie INTERIEURE
Batterie EXTERIEURE
Détendeur
Filtre déshydrateur
Pressostat
Flexible inox
Té en cuivre
7/8" - 1"1/8 - 7/8" - F ODS
Tuyauterie
5650174H
Cuivre 2 en 1
5/8" - 5/8" - 7/8" - F ODS
Tuyauterie
5320508 E
• 64 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
LISTE DE PIECES DETACHEES
Carrosserie
Désignation
Économiseur
Grille de hotte d’air neuf
Carrosserie C
Grille de hotte d’air neuf
Carrosserie D
Grille de hotte d’air neuf
Carrosserie E
Isolation
Joint d’étanchéité de porte
Verrouillage 1/4 T
Famille
Code
4921101P
Tôle
4921102R
4921103T
Laine de roche
Isolation
Mousse isolène M1
5840166H
5840071R
Joints
15 x 15
5680259Y
1000-U188-N2+18+990
5880190P
1000-U155D
5880164A
Poignée de porte
1091-103-02
Poignée batterie extérieure
M443/140N
5880160W
Charnières clips
8576178 SNAP LINE
5880187L
Mastic d’étanchéité
0933015118 REF 933
Composants électriques et de contrôle
Désignation
CLIMATIC™
Fixations
Joints
5680251M
Famille
Code
BM060 petit
4770701N
BM060 intermédiaire
4770702P
Connecteur pour BM60 petit
4770707X
Connecteur pour BM60 intermédiaire
Sondes
5880109W
Ntc -50+105 7 mètres
Régulation
4770708Y
4770721T
Ntc -50+105 3 mètres
4770720R
Sondes d’ambiance
Sonde d’ambiance
4770613K
Sonde de pression
Sonde analogique de filtre
4730097A
Inverter21 0.75 kW
4780468A
Inverter21 1.5 KW
4780469E
Inverter21 2.2 kW
4780417A
ventilateur Inverter
Ventilateurs extérieurs
Inverter21 3 kW
Modulateur
Inverter21 4 kW
4780418E
Inverter21 5 kW
4780425N
Inverter21 7.5 kW
4780419F
Inverter21 9-11 kW
4780421J
Désignation
Famille
vent. Cond. C-D BOX petit
FL063
vent. Cond. C-D BOX grand
FN071
vent. Cond.
E BOX
FN080
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
4780470F
Code
4921095H
Ventilateur hélicoïdal
4921096J
4921097K
• 65 •
LISTE DE PIECES DETACHEES
Composants de ventilation et de
filtration
Désignation
Filtration
500x530x50 G3
Filtre G4 cadre métal
500x530x50
4960129K
Filtre G4 rechargeable
500x530x50
4960134R
Filtre F7
500x530x100
4960130L
Servomoteur
NM 24SR + raccordement
Famille
Code
Filtres
4960128J
Registre
AT15-11S
Ventilation intérieure
ADHE 355
AT 15-11 G2L D30
Moteur
4781286T
4910018R
Ventilateur de
soufflage
4910090X
4910080H
AT 15-11 G2L D40
4910094E
1,5 kW
4520102L
2,2 kW
4520106R
3 kW
4520107T
4 kW
4520108V
5,5 kW
4520109W
7,5 kW
4520111Y
9 kW
4520113A
11 kW
PNEUMABLOC PV40 H
4950761J
PNEUMABLOC PV50 H
4950762K
PNEUMABLOC PV60 H
4950763L
PNEUMABLOC PP50 ALéS.38
PNEUMABLOC P40
Moteur
4950768T
4950764M
PNEUMABLOC P50
4950765N
PNEUMABLOC P60
4950766P
Cast Bush 40-25 alésage 40
4950769V
Cast Bush 28-20 alésage 25
4950035P
Cast Bush 28-20 alésage 24
4950040X
Cast Bush 40-25 alésage 38
4950046H
Cast Bush 28-20 alésage 28
4950050M
Cast Bush 30-25 alésage 25
4950053R
Cast Bush 30-25 alésage 28
4950054T
Cast Bush 30-25 alésage 30
4950238N
Rondelle élastique ventilateurs
M6x30
5680408T
Raccordement à la terre
M6x30
Divers
Accouplement
Ventilateur de soufflage
5480956H
Désignation
Famille
Code
siphon
Tube ep 5 mm noir
Fixations
4680360K
Touche
Double index
Fixations
5880158T
• 66 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
GARANTIE
Termes et conditions
Sauf stipulation particulière, la garantie ne s’applique qu’aux vices de construction qui se manifesteraient dans un délai de 12 mois
(période de garantie).
Elle prend effet à dater de la mise en service, et au plus tard six mois après la livraison du Rooftop.
Garantie anti-corrosion
Modalités d’application de la garantie de 10 ans contre la corrosion de la carrosserie du Rooftop :
Pour la carrosserie extérieure de ses unités de toiture Rooftop construites depuis mai 1991, LENNOX offre une garantie contre la
corrosion perforante de 10 ans à compter de la mise à disposition du matériel en nos usines.
La garantie ne s’applique pas dans les cas suivants :
1. Le processus de corrosion de la carrosserie est dû à des dommages extérieurs sur la peinture de protection tels que rayures,
projections, abrasions, chocs, etc.
2. La carrosserie d’habillage n’est pas maintenue constamment propre par un service ou une entreprise spécialisée et compétente,
3. Le nettoyage et la maintenance de la carrosserie d’habillage ne sont pas effectués suivant les règles de l’art,
4. Les unités de toiture Rooftop sont installées sur un site où l’atmosphère est notoirement reconnue comme corrosive sauf si, pour de
telles applications, le constructeur a pu proposer une peinture de protection adaptée, recommandée par un organisme spécialisé
non mandaté par le constructeur et ayant mené une étude appropriée sur site.
5. Bien que le revêtement LENNOX soit très résistant à la corrosion, la garantie ne s’applique pas pour les rooftops installés à moins
de 1000 m de la mer.
Remarque : exception faite de la carrosserie, le reste de la machine est soumis à la garantie décrite dans nos conditions générales
de vente.
Ne pas confondre garantie et entretien
La garantie n’est valable que si un contrat d’entretien a été conclus à la mise en service, et s’il a bien été exécuté
Le contrat d’entretien doit être confié à une société spécialisée et compétente.
La réparation, la modification ou le remplacement d’une pièce pendant la période de garantie ne peut avoir pour effet de prolonger la
période de garantie du matériel.
La maintenance doit être effectuée dans les règles de l’art.
Si une pièce de rechange est fournie après la date d’expiration de la garantie, cette pièce est garantie pour un délai égal à la période
de garantie initiale et dans les mêmes conditions.
Au titre du contrat, nous conseillons quatre visites par an (une par trimestre), avant chaque début de saison, afin de vérifier le
fonctionnement de l’équipement dans les différents régimes possibles.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
• 67 •
PLAN DE MAINTENANCE
Les rooftops sont généralement placés sur le toit mais ils peuvent également être installés dans un local technique. Ces unités sont
très robustes, toutefois, une maintenance régulière minimale doit leur être appliquée. Certaines pièces mobiles de l’unité peuvent
s’user prématurément et doivent donc être contrôlées régulièrement (les courroies, par exemple). D’autres pièces peuvent s’encrasser
en raison de la poussière dans l’air (filtres) et doivent donc être nettoyées ou remplacées.
Ces unités ont été conçues en vue de la production d’air froid ou chaud via un système thermodynamique avec compression d’un fluide
frigorifique. Il est donc impératif de surveiller les pressions du circuit frigorifique et de détecter les éventuelles fuites dans les tuyauteries.
Le tableau ci-dessous donne un exemple de plan de maintenance indiquant les opérations à effectuer ainsi que leur périodicité. Il
est recommandé d’établir et de suivre un plan similaire pour conserver le rooftop en bon état de fonctionnement. Une maintenance
régulière prolongera la durée de vie de l’unité et le prémunira contre de nombreuses pannes
Symboles et légendes:
X
Opération qui peut être effectuée par des techniciens de maintenance sur site.
█
Opération qui doit être effectuée par un personnel qualifié et formé pour les interventions sur ce type d’équipement
Remarque :
• Les durées sont indiquées à titre d’information uniquement et sont susceptibles de varier en fonction de la taille de l’unité et du
type d’installation.
• Le nettoyage de la batterie doit être effectué par un personnel qualifié respectant les méthodes appropriées afin de ne détériorer
ni les ailettes ni les tubes.
• Il est recommandé de conserver un stock minimal de pièces de rechange courantes pour pouvoir effectuer les opérations de
maintenance régulières (remplacement des filtres par exemple). Contacter votre représentant local LENNOX pour qu’il vous aide
à dresser la liste des pièces de rechange de chaque type d’équipement.
• Vous DEVEZ contrôler les éventuelles fuites au niveau des prises de pression des circuits frigorifiques à chaque connexion de
manomètres.
• 68 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
PLAN DE MAINTENANCE
Mensuelle
Trimestrielle
Semestrielle
Chaque année avant
l’hiver
Durée
estimée
(min)
Tâche
Mode opératoire
Nettoyage ou
remplacement des
filtres : jetables ou
métalliques
Remplacez les filtres si ceux-ci sont
jetables. Débarrassez la poussière par
aspiration ou soufflage. Nettoyez et
séchez soigneusement. Si nécessaire,
remplacez le média
Tout filtre encrassé diminue les
performances de l’unité
L’UNITÉ NE DOIT PAS FONCTIONNER
SANS FILTRE
o
20
Contrôle visuel du
niveau d’huile
Vérifiez visuellement le niveau d’huile
via le voyant située latéralement sur le
compresseur
o
2
Contrôle des paliers
du ventilateur
centrifuge
Coupez l’alimentation générale ;
actionnez manuellement la roue et vérifier
l’absence de frottements. Les paliers sont
graissés à vie, mais nous conseillons leur
remplacement toutes les 10 000 heures
de fonctionnement
o
10
Contrôle de l’intensité
absorbée
Vérifiez les intensités absorbées sur les
trois phases et comparez ces valeurs
à l’intensité nominale indiquée sur le
schéma électrique.
[]
15
Contrôle du détecteur
de fumée
Démarrez l’unité. Déclenchez le détecteur
de fumée en déplaçant un aimant autour
de sa tête. Réarmez l’unité et effectuer un
contrôle
[]
5
Contrôlez la
régulation, les
points de consigne
et les variables du
CLIMATIC™
Vérifiez que toutes les consignes sont
définies comme indiqué dans la fiche de
mise en service.
[]
15
Contrôle de l’horloge
Vérifiez la date et l’heure
o
5
Contrôle de la
position et du serrage
des composants
frigorifiques
Vérifiez systématiquement toutes
les connexions et fixations du circuit
frigorifique. Assurez-vous de l’absence de
traces d’huile (effectuer éventuellement
un test de fuite d’huile). Vérifiez que les
pressions correspondent aux valeurs
indiquées sur la fiche de mise en service
[]
30
Etat roue élastomère
de l’eDrive™
Contrôlez l’état de la roue. Si nécessaire,
remplacez la roue usée.
o
Contrôle du
Stoppez le ventilateur de soufflage.
pressostat sécurité de
L’arrêt doit être détecté dans un délai de
débit d’air (si l’unité
5 secondes
en est équipée).
o
Contrôle de la
protection antigel sur
la batterie eau chaude
[]
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
10
5
• 69 •
PLAN DE MAINTENANCE
Mensuelle
Trimestrielle
Semestrielle
Chaque année avant
l’hiver
Durée
estimée
(min)
Tâche
Mode opératoire
Contrôle de la vanne
trois voies sur la
batterie eau chaude
Augmentez la consigne d’ambiance de
10 °C au-dessus de la température réelle
de la pièce. Vérifiez le fonctionnement du
piston. Celui-ci doit se détacher de la tête
de la vanne. Réarmez le contrôle
[]
5
Contrôle du
fonctionnement
de l’actionneur de
l’économiseur
Vérifiez toutes les fixations et
transmissions. Arrêtez l’unité via le
contrôleur. Le registre d’air neuf doit se
fermer. Démarrez l’unité ; le registre d’air
neuf doit s’ouvrir
[]
5
Contrôle de la vanne
d’inversion de cycle
Lorsque l’unité fonctionne en mode froid,
augmentez la consigne de la pièce de
10 °C. L’unité doit alors passer en mode
pompe à chaleur. Réarmez le contrôle
[]
5
Contrôle du
serrage de toutes
les connexions
électriques
Arrêtez l’unité et vérifiez toutes les vis et
connexions électriques (resserrez-les si
besoin), en étant particulièrement vigilant
sur les lignes d’alimentation de puissance
et les fils du circuit de commande basse
tension
o
30
Contrôle des
pressostats de
sécurité haute/basse
pression
Installez les manomètres de nourrice
sur le circuit à vérifier. Stoppez les
ventilateurs axiaux et attendez que le
pressostat HP arrête le compresseur à
29 bars (+1 / -0) et le réarmement
auto à 22 bar (+/- 0,7). Rebranchez
les ventilateurs au condenseur. Mettez
le ventilateur de soufflage centrifuge
hors tension et attendez la coupure
du pressostat BP à 0,5 bar (+/- 0,5) et
réarmement à 1,5 bar (+/-0,5)
[]
15
Contrôlez la
calibration de la
sonde analogique HP
Installez des manomètres calibrés sur le
circuit à vérifier.
o
30
Contrôle des
ventilateurs extérieurs Vérifiez l’état des pales des ventilateurs et
et des grilles de
de toutes ses protections
protection
o
5
Vérifiez le placement et le fonctionnement
Contrôle de la position de tous les capteurs. Vérifiez les valeurs
de toutes les sondes indiquées par le contrôleur. Si nécessaire,
remplacer la sonde.
o
5
Vérifiez les grilles d’air neuf (si l’unité en
est équipée). Si elles sont encrassées ou
Contrôle (et nettoyage
endommagées, déposez-les et lavez-les
si besoin) de toutes
à l’aide d’un nettoyeur haute pression.
les prises d’air neuf
Remettez en place les grilles sur l’unité
une fois propres et sèches
o
5
o / []
1h si
nettoyage
Nettoyage des
évacuations
condensats, des
batteries intérieure
et extérieure
(conformément aux
réglementations
locales)
• 70 •
Effectuez un contrôle visuel de présence
de poussière sur les batteries. Si elles ne
sont pas trop sales, il suffit de les nettoyer
à l’aide d’une petite brosse (ATTENTION :
les ailettes et les tubes en cuivre sont très
fragiles ! Si elles sont endommagées, une
réduction des performances est à prévoir).
Si elles sont très sales, elles doivent faire
l’objet d’un nettoyage industriel approfondi
à l’aide d’agents dégraissants (faire appel
à des sous-traitants)
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
PLAN DE MAINTENANCE
Chaque année avant
l’hiver
Durée
estimée
(min)
Isolez l’unité, puis déposez la résistance
électrique et vérifiez l’absence de
corrosion. Si nécessaire, remplacez la
résistance
o
1h si
remplacement
Contrôle de l’état des
plots antivibratiles
(recherche de fissures
ou d’écrasement).
Effectuez un contrôle visuel des plots
antivibratiles sous les compresseurs et
sous le ventilateur centrifuge. Remplacezles s’ils sont endommagés
o
1h si
remplacement
Recherche
d’éventuelles
traces d’acide dans
l’huile des circuits
frigorifiques
Prélevez un échantillon d’huile dans le
circuit frigorifique.et analysez-le
[]
Contrôle de la
concentration de
glycol dans le circuit
de la batterie eau
chaude
Vérifiez la concentration de glycol
dans le circuit d’eau sous pression
(une concentration de 30 % fournit une
protection jusqu’à environ -15 °C). Vérifiez
la pression du circuit
[]
30
Contrôle du cycle
de dégivrage avec
la vanne 4 voies
d’inversion de cycle.
Faites passer l’unité en mode pompe à
chaleur. Modifiez la consigne pour utiliser
le mode de dégivrage standard et pour
réduire la durée du cycle au minimum.
Vérifiez le fonctionnement du cycle de
dégivrage
[]
30
Contrôle de la
corrosion sur le
module brûleur gaz
Sortez le brûleur pour accéder aux tubes
(voir chapitre relatif au brûleur gaz dans le
manuel IOM)
[]
30
Brossage et
nettoyage du brûleur
gaz
Nettoyez avec soin les brûleurs et
le ventilateur à l’aide d’une petite
brosse. Ramoner le conduit de fumée.
Dépoussiérez le carter du moteur.
Nettoyez les volets d’entrée d’air de
combustion. Sortez les déflecteurs des
tubes et brosser les tubes
VÉRIFIER LE JOINT DE FUMEE
[]
30
Contrôle des
pressions/connexions
de l’alimentation gaz
Pour plus d’informations, reportez-vous à
la section relative au brûleur gaz dans le
manuel IOM
[]
15
Pour plus d’informations, reportez-vous à
Réglage du détendeur la section relative au brûleur gaz dans le
manuel IOM
[]
30
Contrôle des
Pour plus d’informations, reportez-vous à
pressostats de
la section relative au brûleur gaz dans le
sécurité du brûleur gaz manuel IOM
[]
30
Vérifiez le niveau de
combustion des gaz
brûlés
[]
10
Tâche
Mode opératoire
Contrôle de la
corrosion des
résistances
électriques
Référez-vous à la réglementaton locale
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
Mensuelle
Trimestrielle
Semestrielle
• 71 •
• 72 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel d’entretien
SOMMAIRE
BALTIC™
MANUEL DE CONTRÔLE
Ref : BALTIC_Control-IOM-0412-F
AFFICHEUR DC60
INSTALLATION
74
RACCORDEMENTS
74
MISE EN GARDE IMPORTANTE
75
UN "DC60" POUR UN, ET UN SEUL, ROOF-TOP
76
MESURE DE LA TEMPÉRATURE
76
MESURE DE L'HUMIDITÉ RELATIVE
76
CONFIGURATION
77
INITIALISATION
78
PRÉSENTATION
78
UTILISATION
q Mode marche/arrêt de l'unité
Réglage de l’heure
Informations disponibles
DC60 paramétré en mode simplifié
DC60 paramétré en mode complet
Réglage de la valeur
ACTIVATION DU NIVEAU 2
79
79
79
80
80
81
82
AFFICHEUR DM60
INSTALLATION
83
CONNEXION SUR LE RÉPARTITEUR DT50
84
DM60 ET COMMUNICATION MAÎTRE / ESCLAVES
85
CONFIGURATION
86
FONCTIONNALITÉ DU DM60
86
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
• 73 •
AFFICHEUR DC60
L'afficheur DC60 est personnalisé pour l'utilisateur. Il permet un aperçu global du fonctionnement de l'unité et permet l'accès à certains
paramètres.
Le "DC60" est prévu pour être raccordé à distance au roof-top.
Le "DC60" est équipé d'une sonde de température.
La sonde de température permet l’acquisition de la température du local à climatiser.
INSTALLATION
Le "DC60" est compatible avec les principales boites d’encastrement, ou de saillie, disponibles sur le marché.
RACCORDEMENTS
AVERTISSEMENT : séparer les câbles des sondes, des entrées numériques et des afficheurs, autant que
possible, des câbles électriques de puissance à forte charge inductive, pour éviter les éventuelles perturbations
électromagnétiques possibles.
• 74 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
AFFICHEUR DC60
MISE EN GARDE IMPORTANTE : toute modification de câblage sur le
CLIMATIC™60 doit être exécutée par un technicien ou un employé de LENNOX
ayant une qualification électrique et une autorisation valides.
Alimentation
L’alimentation du "DC60" peut être de 24Vac (+10…-15%) 50/60Hz ou 24Vdc (22…35Vdc) sous 2VA.
LENNOX recommande une alimentation en 24Vac (fournie par le roof-top) pour une installation de l’afficheur à moins de 30 mètres
du roof-top.
Pour une connexion de l’afficheur à plus de 30 mètres une alimentation, proche de l’afficheur, en 24Vac doit être prévue par l’installateur.
Pour un raccordement externe au roof-top (24V), utiliser un transformateur de classe 2 sous 0,1A
Pour toute modification du câblage sur l’alimentation 24V, avant de rebrancher l’alimentation, vérifier la
polarité. Une polarité incorrecte peut sérieusement endommager et détruire les cartes électroniques. LENNOX
n’acceptera aucune responsabilité pour les dégâts causés par un mauvais branchement électrique ou toute
modification de câblage effectuée par des personnes sans formation et qualification valides.
Communication
Le DC60 est piloté par un bus de communication : RS485.
Type de câbles
Le raccordement de l’alimentation et de la communication doit être effectué par le câble suivant:
• LiYCY-P (0.34 mm²), 2 paires à blindage général.
La longueur du câble avec alimentation ne doit pas excéder 30 m.
La longueur du câble sans alimentation (alimentation 24V externe) ne doit pas excéder 150 m.
Pour les réseaux étendus, une résistance de 120 Ohm peut être raccordée entre
RX/TX+ et RX/TX- sur le "DC60", pour éviter d'éventuels problèmes de communication.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
• 75 •
AFFICHEUR DC60
UN "DC60" POUR UN, ET UN SEUL, ROOF-TOP
Le DC60 affiche uniquement les valeurs et informations du roof-top dont le DC60 est raccordé.
MESURE DE LA TEMPERATURE
Tous les roof-top LENNOX sont livrés avec un boitier de sonde de température, à placer dans la zone à climatiser.
Cependant, si le "DC60" est placé dans le local climatisé par le roof-top, où l’afficheur est connecté, Il est possible dans ce cas, d’utiliser
la mesure de température du "DC60".
Pour indiquer au CLIMATIC™60 votre choix, régler la consigne 3213 :
• ‘128’ pour utiliser la mesure du ‘DC60’
• ‘1 BM-B12’ ou ‘2 BM-B1’ pour utiliser la sonde déportée
Note :
• pour les roof-top équipés d’un "grand" CLIMATIC™60 : connecter la sonde déportée entre les points B12 et GND du bornier J18.
• pour les roof-top équipés d’un "petit" CLIMATIC™60 : par défaut, le CLIMATIC™ 60 régule sur la mesure de température de reprise.
Si vous souhaitez réguler sur la mesure de température ambiante, débranchez la sonde de reprise entre les points B1 et GND,
bornier J13. Connectez la sonde déportée à la place.
MESURE DE L’HUMIDITE RELATIVE
Si le roof-top est prévu pour gérer l’humidité, un boitier de sondes combinées (température et d’humidité), livré avec le roof-top, est
à placer dans la zone à climatiser.
Il est possible d’utiliser la mesure de température du "DC60".
• 76 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
AFFICHEUR DC60
CONFIGURATION
Pour communiquer avec le CLIMATIC™60, les paramètres de base du "DC60" doivent être réglés.
Activation du mode paramètres
Pour ce faire, lorsque le "DC60" est alimenté ; appuyer simultanément sur les touches
et q.
Après quelques secondes, le texte     apparaît et la valeur "000" clignote.
Tournez la molette
pour modifier la valeur jusqu'à sélectionner le nombre 022. Validez ensuite
ce code par un appui sur la molette.
Si le code est erroné, l’accès au menu configuration n’est pas possible et le DC60 retourne à
l’affichage précédent.
Si le code est correct, l’afficheur indique     .

à
(2 touches de droite simultanément)
Choix des paramètres
Par la rotation de la molette
, il est possible de visualiser et de modifier les paramètres suivants
•     : adresse du DC60 sur le bus de communication (toujous réglée en valeur 31)
•     : vitesse de communication (toujous réglée en valeur 2)
•     : mode rétroéclairage
•     : intensité du rétroéclairage
•     : Calibrage de sonde
•     : Contraste de l'écran
•     : désactivation du "Bip" des touches
•     : mot de passe (toujous réglé en valeur 22)
•     : Horloge temps réel du DC60; année
•     : Horloge temps réel du DC60; mois
•     : Horloge temps réel du DC60; jour
•     : Horloge temps réel du DC60; jour de semaine (1 = lundi)
•     : Horloge temps réel du DC60; heure
•     : Horloge temps réel du DC60; minute
• :
Permet de quitter le mode paramètres
Modification de la valeur des paramètres
Pour activer le mode modification de valeur :
• Après avoir choisi la variable désirée, par la rotation de la molette
• Appuyer sur la molette .
• Le symbole    s’affiche sur le coté droit de la valeur.
• Tourner la molette
afin de régler la valeur souhaitée.
• Appuyer de nouveau sur la molette
pour valider votre choix.
• Le symbole    n’est plus affiché sur le coté droit de la valeur.
• La rotation de la molette
permet de choisir un paramètre.
.
Valeurs impératives
•     : 31
• : 2
•     : 22
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
• 77 •
AFFICHEUR DC60
INITIALISATION
Si la connexion entre le CLIMATIC™ 60 et le DC60 n’est pas correcte (offline), l’écran affiche uniquement le symbole .
Vérifiez dans ce cas :
• la connectique entre CLIMATIC™ 60 et DC60
• le paramétrage du DC60
• la mise sous tension du CLIMATIC ™ 60
Si la connexion entre le CLIMATIC™ 60 et le DC60 est correcte (online), à la mise sous tension, l’écran affiche uniquement le symbole
.
Cette phase permet au CLIMATIC™ 60 de configurer le DC60 en fonction des options du roof-top.
Après quelque secondes le "DC60" est opérationnel.
PRÉSENTATION
Affichage
R égulation
Ventilation
Valeur
Label ou horloge
Etats
Alarme
Pompe
Compresseur(s)
Dégivrage
Condenseur(s)
Chauffage
Mode programmation horaire
Jour
Jour I
Jour II
Nuit
GTC
Caché : à l’arrêt
Visible : en marche
Clignotant : en défaut
• 78 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
AFFICHEUR DC60
PRÉSENTATION
Boutons
Ventilation
Non utilisé
Régulation
Non utilisé
Horloge
Visualisation ou réglage de
l’heure
Veille
Molette
Sélection ou réglage des valeurs
UTILISATION
q Mode marche/arrêt de l'unité
Par l’appui de quelques secondes sur le bouton q, il est possible d’activer, ou non, la marche du roof-top connecté.
est affiché, le roof-top est à l'arrêt et le DC60 est en mode veille.
Si le symbole    complété de l’heure
Pour redémarrer l’appareil, appuyez sur le bouton q quelques secondes
Réglage de l’heure
A l’initialisation du DC60, le CLIMATIC™ 60 synchronise l'heure et le jour de la semaine avec l’horloge du DC60.
Pour visualiser l’heure, appuyer brièvement sur le bouton .
Pour régler l’heure, appuyez quelques secondes sur le bouton
.
La valeur de des heures clignote.
Tourner la molette
afin de régler la valeur souhaitée.
Appuyer sur la molette
pour valider votre choix.
La valeur des minutes clignote.
Tourner la molette
afin de régler la valeur souhaitée.
Appuyer sur la molette
pour valider votre choix.
|    Lundi |    Mardi |    Mercredi |    Jeudi |    Vendredi |    Samedi |    Dimanche |
L'affichage du jour de la semaine clignote.
Tourner la molette
afin de régler le jour souhaitée.
Appuyer sur la molette
pour valider votre choix.
Après quelques secondes, le DC60 communique la nouvelle heure au CLIMATIC™ 60.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
• 79 •
AFFICHEUR DC60
UTILISATION
Informations disponibles
En tournant la molette
, il est possible de visualiser ou de modifier les valeurs suivantes :
DC60 paramétré en mode simplifié
   : Consigne volatile de température du mode en cours (°C)
-
: Température d’ambiance (°C)
   Consigne volatile de température
Cet item permet de visualiser et/ou de modifier l’offset de température ou la température de régulation désirée, pour le roof-top sélectionné.
Si la consigne est modifiée, cette valeur est conservée tant que la programmation horaire du roof-top ne change pas de mode (nuit,
jour, jour I, jour II, GTC).
A chaque changement de mode le CLIMATIC™60 fixe la valeur de cette consigne sur la valeur prédéfinie dans le mode concerné.
Température d’ambiance
Cet item indique la valeur mesurée de la température de l’air dans le local climatisé.
DC60 paramétré en mode complet
numéro du roof-top connecté au DC60
• 
• 
:
consigne prédéfinie de température du mode en cours (°C)
• :
consigne volatile de température du mode en cours (°C)
• :
code des alarmes actives
• :
température extérieure (°C)
• :
température soufflée (ºC)
•     *:
température d'ambiance (ºC)
•     *:
humidité d'ambiance (% humidité relative)
•    *:
qualité de l’air ambiant (ppm)
•    *:
ouverture du registre d’air (%)
*: disponible en fonction des options du roof-top.
: disponible si le niveau 2 est activé.
   : réglable avec le DC60.
    Unité raccordée
Cet item permet de connaitre le numéro du roof-top connecté au "DC60".
• 80 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
AFFICHEUR DC60
UTILISATION
   Consigne volatile de température
Cet item permet de visualiser et/ou de modifier l’offset de température ou la température de régulation désirée, pour le roof-top sélectionné.
Si la consigne est modifiée, cette valeur est conservée tant que la programmation horaire du roof-top ne change pas de mode (nuit,
jour, jour I, jour II, GTC).
A chaque changement de mode le CLIMATIC™60 fixe la valeur de cette consigne sur la valeur prédéfinie dans le mode concerné.
    Consigne prédéfinie de température
Si le niveau 2 est actif, cet item permet de visualiser et/ou de modifier la température prédéfinie de régulation pour le mode actif.
   Code des alarmes actives
Cet item permet de visualiser le code des différentes alarmes actives sur le roof-top.
Si le roof-top n’est pas en alarme cet item a pour valeur 0.
Par cet item il est possible de réinitialiser les alarmes actives en réglant la valeur de l’item à 0.
    Température extérieure
Cet item indique la valeur mesurée de la température de l’air à l’extérieur du local climatisé.
    Température soufflage
Cet item indique la valeur mesurée de la température de l’air en sortie du roof-top.
    Température d'ambiance
Cet item indique la valeur mesurée de la température de l’air dans le local climatisé.
La température d’ambiance n’est pas disponible si le CLIMATIC™60 est configuré en régulation au soufflage.
    Humidité relative d’ambiance
Cet item indique la valeur mesurée de l’humidité relative de l’air dans le local climatisé.
L’humidité d’ambiance n’est pas disponible si l’option de gestion de l’humidité n’est pas configurée.
   Mesure de CO2
Cet item indique la valeur mesurée du taux de CO2 dans l’air du local climatisé, en ppm.
La mesure de CO2 n’est pas disponible si l’option n’est pas configurée.
   Ouverture du registre d’air
Cet item indique la valeur mesurée du taux d’ouverture du registre d’air, en %, (mélange de l’air extérieur et de l’air repris).
Cette valeur n'est disponible que si le roof-top est équipé de cette option.
Réglage de la valeur
Si la valeur de l’item sélectionné est modifiable:
• pour activer le mode modification de valeur, appuyer sur la molette
• le symbole    s’affiche sur le coté droit de la valeur.
afin de régler la valeur souhaitée.
• tournez la molette
• Appuyer de nouveau sur la molette
pour valider votre choix.
• le symbole    n’est plus affiché sur le coté droit de la valeur.
• la rotation de la molette
permet de choisir un item.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
.
• 81 •
AFFICHEUR DC60
ACTIVATION DU NIVEAU 2
(2 touches de droite simultanément)
et q.
Appuyez simultanément les touches
Après quelques secondes, le texte     s'affiche et la valeur "000" clignote.
Tournez la molette
pour modifier la valeur, jusqu'à sélectionner le nombre 066. Validez ensuite ce code par un appui sur la molette.
Si le code est erroné, l’accès au niveau 2 n’est pas possible et le "DC60" retourne à l’affichage précédent.
Si le code est correct le niveau 2 est actif et le symbole
est affiché à droite de la valeur.
Le niveau 2 est désactivé automatiquement toutes les heures.
• 82 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
AFFICHEUR DM60
L'afficheur ‘DM60’ est personnalisé pour l'utilisateur. Il permet un aperçu global du fonctionnement de l'unité et permet l'accès à
certains paramètres.
Le ‘DM60’ est prévu pour être raccordé a distance du roof-top.
INSTALLATION
AVERTISSEMENT : une erreur de raccordement de l’afficheur entraine immédiatement la détérioration de
celui-ci ou du BM60.
Le DM60 livré en option est conçu pour être monté au mur:
• passer le câble par la partie arrière
• fixer la partie arrière au mur en utilisant les vis à tête ronde fournies dans l’emballage.
• connecter le câble de la carte principale sur la prise à l’arrière de l’écran DM60
• fixer le panneau avant sur la partie arrière en utilisant les vis à tête noyée fournies.
• encliqueter le cadre.
L’afficheur DM60 se connecte au CLIMATIC™ sur le bornier à vis de la carte DT50.
Le raccordement doit être réalisé par le câble suivant :
• pour une longueur de 0 à 300 m : AWG22 (0.34 mm²), 2 paires croisées avec écran.
• pour une longueur de 0 à 500 m : LiYCY-P (0.34 mm²), 2 paires à blindage général.
La longueur du câble ne doit pas excéder 500 m.
Pour une meilleure protection des perturbations électromagnétique LENNOX recommande l’installation de câble LiYCY-P.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
• 83 •
AFFICHEUR DM60
CONNEXION SUR LE RÉPARTITEUR DT50
Guide d’installation du répartiteur DT 50
La carte est équipée de trois prises téléphoniques RJ12 et d’un connecteur à vis (SC).
Terminal
Wire function
Connections
0
Earth
Shield
1
+VRL (≈30 Vdc)
1st pair A
2
GND
2nd pair A
3
Rx/Tx-
3rd pair A
4
RX/Tx+
3rd pair B
5
GND
2nd pair B
6
+VRL (≈30 Vdc)
1st pair B
Cavaliers :
Les "afficheurs" sont directement alimentés par la carte CLIMATIC™ avec une alimentation 30 Vcc. Faire attention à la valeur de cette
tension lorsque plusieurs cartes sont utilisées.
J14 et J15 coupent ou ferment l’alimentation électrique :
• J14 et J15 réglés entre 1-2 : les connecteurs A, B, C et SC sont en parallèle. L’alimentation électrique est disponible sur tous les
connecteurs
• J14 et J15 réglés entre 2-3 : les connecteurs B et C sont alimentés en parallèle mais les connecteurs A et C ne le sont pas. Les
afficheurs connectés à ces ports ne sont pas alimentés.
Si J14 et J15 sont réglés différemment, le répartiteur DT50 NE FONCTIONNE PAS et donc les afficheurs connectés ne fonctionnent pas.
Ferrites de protection des afficheurs
Afin d’éviter l’apparition de perturbations HF, pouvant provoquer la destruction de composants dans les afficheurs, vous devez équiper
le câble d’un manchon de ferrite lors de l’installation de celui-ci (fourni par LENNOX).
• 84 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
AFFICHEUR DM60
DM60 ET COMMUNICATION MAÎTRE / ESCLAVES
Si le bus de communication maître/esclaves est raccordé entre plusieurs roof-top (maximum 8), le ‘DM60’, raccordé sur ce bus, permet
la visualisation, alternativement, des informations de toutes les unités connectées.
MAÎTRE / ESCLAVES / DM60
Le bus inter-cartes (pLan) se connecte au CLIMATIC™ sur le connecteur J8 des cartes BM60.
Un raccordement en "étoile" n’est pas recommandé. Pour un fonctionnement optimum, il est conseillé de raccorder au maximum
deux câbles par unité.
Le raccordement doit être réalisé par le câble suivant :
• pour une longueur de 0 à 300 m : AWG22 (0.34 mm²), 1 paire croisée avec écran.
• pour une longueur de 0 à 500 m : LiYCY-P (0.34 mm²), 1 paire à blindage général.
La longueur du câble ne doit pas excéder 500 m.
Pour une meilleure protection des perturbations électromagnétiques, LENNOX recommande l’installation de câble LiYCY-P.
AVERTISSEMENT : l'alimentation 24Vac des cartes BM60 ne doit pas être connectée à la "terre".
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
• 85 •
AFFICHEUR DM60
CONFIGURATION
Luminosité / Contraste
L’afficheur est équipé d’un contraste, mais il est possible de l’ajuster manuellement. Pour le réglage manuel du contraste, appuyer
simultanément sur les touches "Alarme" et "Prg" et presser les touches "Flèche haut" ou "Flèche bas" pour augmenter ou diminuer
le contraste.
Configuration de l’adressage du terminal
L’adresse du terminal (DC50 ou DM50) doit être vérifiée après avoir mis la carte sous tension:
• accéder au mode de configuration en appuyant simultanément sur les touches "Flèche haut", "Entrée" et "Flèche bas" pendant au
moins 5 secondes.
• appuyer sur la touche "Entrée" afin de placer le curseur sur la ligne "Setting"
• avec la touche "Flèche haut" ou "Flèche bas" régler l’adresse de l’afficheur DM60 sur 31, puis valider avec la touche "Entrée"
L’écran "Display address changed" s’affiche.
Si après 5 secondes l’affichage n’est pas correct:
• accéder, une seconde fois, au mode de configuration en appuyant simultanément sur les touches "Flèche haut", "Entrée" et "Flèche
bas" pendant au moins 5 secondes, jusqu’à obtenir l’écran suivant.
• appuyer sur la touche "Entrée" afin de placer le curseur sur la ligne "Setting"
• appuyer, une seconde fois, sur la touche "Entrée" afin de placer le curseur sur la ligne "I/O board adress"
• avec la touche "Flèche haut" ou "Flèche bas" remplacer les "- -" par l’adresse du BM60 connecté et valider avec la touche "Entrée"
FONCTIONNALITÉ DU DM60
Configuration de l’adressage du terminal
Un DM60 peut être raccordé à 8 unités par le bus pLan. Les écrans du DM60 concerneront, alternativement, l’un des BM60.
L’écran suivant permet la sélection de l’unité à visualiser :
Chacun des 8 roof-top est représenté par un numéro. Le roof-top sélectionné est visualisé par son numéro encadré . A chaque appui
sur la touche "Flèche bas" l’afficheur se connecte sur le roof-top suivant.
L’appui sur la touche "Entrée" permet de retourner à l’écran principal.
• 86 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
AFFICHEUR DM60
Principal
En haut à gauche :
régulation en mode chaud ou
régulation en mode froid
• Valeur numérique, de petite taille, consigne volatile de température : permet de visualiser et/ou de modifier l’offset de température
ou la température de régulation désirée, pour le roof-top sélectionné. Un appui sur la touche "Flèche haut" augmente la valeur de
la consigne. Un appui sur la touche "Flèche bas" diminue la valeur de la consigne.
Si la consigne est modifiée, cette valeur est conservée tant que la programmation horaire du roof-top ne change pas de mode
(nuit, jour, jour I, jour II, GTC).
A chaque changement de mode le CLIMATIC™60 fixe la valeur de cette consigne sur la valeur prédéfinie dans le mode concerné.
• Valeur numérique, de grande taille : Valeur mesurée de la température de l’air dans le local climatisé.
En haut à droite :
État de la ventilation
En bas à droite :
État du mode fonction du calendrier et heure et minute du CLIMATIC™ :
Mode nuit
Mode jour
Mode jour I
Mode jour II
En bas à gauche :
Si l’unité est en alarme, ce symbole est affiché.
•
•
•
•
•
•
L’appui sur la touche "Alarme" vous dirige vers l’affichage de la liste des alarmes.
L’appui sur la touche "Prg" vous dirige vers l’affichage des menus de paramétrage du roof-top.
L’appui sur la touche "Esc" vous dirige vers l’affichage du choix du roof-top sélectionné.
L’appui sur la touche "Flèche haut" augmente la valeur de la consigne.
L’appui sur la touche "Entrée" vous dirige vers l’affichage du fonctionnement du roof-top.
L’appui sur la touche "Flèche bas" diminue la valeur de la consigne.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
• 87 •
AFFICHEUR DM60
Roof-top à l’arrêt
Si le roof-top est à l’arrêt, cet écran est activé:
• l’appui sur la touche "Alarme" vous dirige vers l’affichage de la liste des alarmes.
• l’appui sur la touche "Prg" vous dirige vers l’affichage des menus de paramétrage du roof-top
• l’appui sur la touche "Esc" vous dirige vers l’affichage du choix du roof-top sélectionné.
Fonctionnement du roof-top
•
•
•
•
l’appui sur la touche ‘Alarme’ vous dirige vers l’affichage de la liste des alarmes.
l’appui sur la touche ‘Esc’ vous dirige vers l’affichage principal.
l’appui sur la touche ‘Flèche haut’ vous dirige vers l’écran précédent.
l’appui sur la touche ‘Flèche bas’ vous dirige vers l’écran suivant.
Visualisation, modification, de l’état de marche ou d’arrêt de l’unité.
L’appui sur la touche ‘prg’ inverse l’état de marche ou d’arrêt du roof-top.
A gauche de la maison :
• visualisation de la valeur de l’humidité extérieure (si l’option est activée).
• visualisation de la valeur de la température extérieure.
Dans la maison :
• visualisation de la valeur de l’humidité intérieure (si l’option est activée).
• visualisation de la valeur de la température intérieure.
• visualisation de la valeur du taux de qualité d’air intérieure.
• 88 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
AFFICHEUR DM60
Visualisation du point de consigne du mode chauffage
Visualisation du point de consigne du mode réfrigération
Visualisation du pourcentage d’ouverture du registre d’air neuf
Visualisation du pourcentage d’engagement des compresseurs
Visualisation du pourcentage d’engagement des appoints de chauffage
•
•
•
•
l’appui sur la touche "Alarme" vous dirige vers l’affichage de la liste des alarmes.
l’appui sur la touche "Esc" vous dirige vers l’affichage principal.
l’appui sur la touche "Flèche haut" vous dirige vers l’écran précédent.
l’appui sur la touche "Flèche bas" vous dirige vers l’écran suivant.
Liste des alarmes
L’historique permet de mémoriser les 99 dernières alarmes survenues sur l’unité:
• chaque alarme est mémorisée à la date et à l’heure d’apparition du défaut.
• une alarme active est signifiée par le symbole "Cloche".
• une alarme acquittée est signifiée par le symbole ".".
• chaque alarme est signifiée par un code de 3 chiffres
Pour avoir l’intitulé en clair du code panne ; positionner le curseur sur la ligne désirée, par les touches "Flèche haut" ou "Flèche bas",
puis valider par la touche "Entrée".
•
•
•
•
L’appui sur la touche "Esc" vous dirige vers l’affichage principal.
L’appui sur la touche "Flèche haut" vous positionne dans la liste.
L’appui sur la touche "Entrée" vous dirige vers l’affichage en claire du code panne.
L’appui sur la touche "Flèche bas" vous positionne dans la liste.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
• 89 •
AFFICHEUR DM60
Menus de paramétrage
L’accès aux menus de paramétrage est protégé par un mot de passe qui doit être saisi digit par digit. S'il est correct, le cadenas
s’ouvre, et la sélection du choix de fonction est active.
•
•
•
•
L’appui sur la touche "Alarme" vous dirige vers l’affichage de la liste des alarmes.
L’appui sur la touche "Esc" vous dirige vers l’affichage principal.
L’appui sur la touche "Flèche haut" augmente la valeur du digit du mot de passe ou sélectionne la fonction précédente.
L’appui sur la touche "Entrée" vous positionne sur le digit suivant du mot de passe, ou vous dirige vers l’écran de la fonction
sélectionnée.
• L’appui sur la touche "Flèche bas" diminue la valeur du digit du mot de passe ou sélectionne la fonction suivante.
Paramétrage ; Consignes de température
Visualisation et modification, du point de consigne du mode chauffage de la plage horaire en cours
Visualisation et modification, du point de consigne du mode réfrigération de la plage horaire en cours
•
•
•
•
•
L’appui sur la touche "Alarme" vous dirige vers l’affichage de la liste des alarmes.
L’appui sur la touche "Esc" vous dirige vers l’affichage des menus de paramétrage du roof-top.
L’appui sur la touche "Flèche haut" augmente la valeur de la consigne.
L’appui sur la touche "Entrée" valide les modifications puis vous positionne sur l’autre consigne.
L’appui sur la touche "Flèche bas" diminue la valeur de la consigne.
• 90 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
AFFICHEUR DM60
Paramétrage ; Réarmement des alarmes et sécurités
Visualisation, modification, de l’état du réarmement des alarmes et de sécurités.
•
•
•
•
•
L’appui sur la touche "Alarme" vous dirige vers l’affichage de la liste des alarmes.
L’appui sur la touche "Esc" vous dirige vers l’affichage des menus de paramétrage du roof-top.
L’appui sur la touche "Flèche haut" inverse l’état.
L’appui sur la touche "Entrée" valide le réarmement puis vous dirige vers l’affichage des menus de paramétrage du roof-top.
L’appui sur la touche "Flèche bas" inverse l’état.
Paramétrage ; Marche/arrêt du roof-top
Visualisation et modification de l’état de marche ou d’arrêt de l’unité.
•
•
•
•
•
L’appui sur la touche "Alarme" vous dirige vers l’affichage de la liste des alarmes.
L’appui sur la touche "Esc" vous dirige vers l’affichage des menus de paramétrage du roof-top.
L’appui sur la touche "Flèche haut" inverse l’état.
L’appui sur la touche "Entrée" valide les modifications puis vous dirige vers l’affichage des menus de paramétrage du roof-top.
L’appui sur la touche "Flèche bas" inverse l’état.
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
• 91 •
AFFICHEUR DM60
Paramétrage ; Horloge du CLIMATIC™
Visualisation et modification de l’heure, des minutes, du jour du mois, du mois et de l’année de l’horloge du CLIMATIC™.
•
•
•
•
•
L’appui sur la touche "Alarme" vous dirige vers l’affichage de la liste des alarmes.
L’appui sur la touche "Esc" vous dirige vers l’affichage des menus de paramétrage du roof-top.
L’appui sur la touche "Flèche haut" augmente la valeur sélectionnée.
L’appui sur la touche "Entrée" valide la modification et vous positionne sur la valeur suivante.
L’appui sur la touche "Flèche bas" diminue la valeur sélectionnée.
Paramétrage ; Calendrier du CLIMATIC™
Visualisation et modification de l’heure, et des minutes, du début de chaque plage.
Visualisation et modification du mode de fonctionnement de la plage.
Le calendrier est différent pour chaque jour de la semaine. Vous devez effectuer une programmation pour le lundi, le mardi, …, et
le dimanche.
La visualisation des jours de semaine est effectuée par l’appui de la touche "Prg".
•
•
•
•
•
•
L’appui sur la touche "Alarme" vous dirige vers l’affichage de la liste des alarmes.
L’appui sur la touche "Prg" visualise le jour de la semaine suivant.
L’appui sur la touche "Esc" vous dirige vers l’affichage des menus de paramétrage du roof-top.
L’appui sur la touche "Flèche haut" augmente la valeur sélectionnée puis la valide.
L’appui sur la touche "Entrée" vous positionne sur la valeur suivante.
L’appui sur la touche "Flèche bas" diminue la valeur sélectionnée puis la valide.
• 92 •
BALTIC-IOM-0412-F / Manuel de contrôle
SOMMAIRE
BALTIC™
CERTIFICATS
Ref : BALTIC_Certificates-IOM-0412-F
DECLARATION DE CONFORMITE CE
94
EUROVENT
96
CERTIGAZ
97
Les certificats sont donnés à titre d'information.
Pour obtenir les certificats à jour, veuillez contacter votre représentant LENNOX.
BALTIC-IOM-0412-F / Certifications
• 93 •
DECLARATION DE CONFORMITE CE
• 94 •
BALTIC-IOM-0412-F / Certifications
DECLARATION DE CONFORMITE CE
BALTIC-IOM-0412-F / Certifications
• 95 •
EUROVENT
EUROVENT CERTIFICATION COMPANY SCRL
53 rue Turbigo 75003 Paris FRANCE - RCS Paris B 393 363 460 - Code APE : 748K
Certification Diploma N° :
09.04.422
EUROVENT Certification Company certifies that
Rooftops
from
LGL France S.A.
Located at
Z.I. Les Meurieres - BP 71, 69780 Mions Cedex, France
Trade name
LENNOX EUROPE
LENNOX
have been assessed according the requirements of following standard
OM-13-2011
The list of certified products is displayed at :
http://www.eurovent-certification.com
LGL France S.A.
is authorised to use the EUROVENT Certification mark in accordance with the rules
specified in the Operational Manual
OM-13-2011
Erick MELQUIOND
Approval date : 2009/04/03
Managing Director
Re-checked on : 2012/03/15
Valid until : 2012/06/15
• 96 •
BALTIC-IOM-0412-F / Certifications
CERTIGAZ
BALTIC-IOM-0412-F / Certifications
• 97 •
www.lennoxeurope.com
AGENCES COMMERCIALES :
BELGIQUE ET LUXEMBOURG
 + 32 3 633 3045
FRANCE
 +33 1 64 76 23 23
ALLEMAGNE
 +49 (0) 6071 3915919
ITALIE
 + 39 02 495 26 200
RUSSIE
 +7 495 626 56 53
ESPAGNE
 +34 902 533 920
UKRAINE
 +380 44 461 87 79
ROYAUME-UNI ET IRLANDE
 +44 1604 669 100
PAYS-BAS
 + 31 332 471 800
POLOGNE
 +48 22 58 48 610
PORTUGAL
 +351 229 066 050
BALTIC-IOM-0412-F
AUTRES PAYS :
LENNOX DISTRIBUTION
 +33 4 72 23 20 00
Pour respecter ses engagements, Lennox s’efforce de fournir des informations les plus précises.
Néanmoins, les spécifications, valeurs et dimensions indiquées peuvent être modifiées sans
préavis, sans engager la responsabilité de Lennox.
Une installation, un réglage, une modification, un entretien ou une opération de maintenance
inappropriés peuvent endommager le matériel et provoquer des blessures corporelles.
L’installation et la maintenance doivent être confiées à un installateur ou à un technicien de
maintenance qualifié.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement