ENERGY - lennox

ENERGY - lennox
Installation,
fonctionnement
et maintenance
ENERGY
E019-E027
Unités rooftops à condensation par air
55  180 kW
eNeRGy-IOM-1502-F
lennoxemeia.com
SOMMAIRE
eNeRGy
Installation, fonctionnement
et maintenance
Réf. : eNeRGy-IOM-1502-F
MANUEL D'INSTALLATION
3
MANUEL DE SERVICE
28
Toutes les informations contenues dans le présent manuel, y compris tous les schémas et descriptions techniques, restent propriété de
Lennox et ne doivent pas être exploitées (sauf pour le fonctionnement de ce produit), reproduites, éditées ou divulguées à des tiers sans
accord écrit préalable de Lennox.
eNeRGy-IOM-1502-F
•1•
•2•
eNeRGy-IOM-1502-F
SOMMAIRE
MANUEL D'INSTALLATION
Réf. : eNeRGy-IOM-1502-F
INTRODUCTION
Codes et réglementations de sécurité
6
Transport et Manutention
Dispositifs de manutention obligatoires
10
Levage des unités
Dimensions et poids de la machine
Dégagements minimum autour de l'unité
Levage de l'unité avec grue
Levage des costières
11
17
18
19
Contrôles à la livraison
Plaque signalétique
Stockage
Accès maintenance
Purgeurs de condensats
Vérifications préliminaires
Conditions d'installation
Raccordements
21
21
21
22
22
22
22
Installation sur cadre de montage de toiture
Dimensions d'ouverture toiture
Contrôles d'étanchéité
Costières réglables en hauteur
Positionnement du rooftop sur costières réglables
23
23
23
24
installation de la costière
Contrôles d'étanchéité
Costière et bavette d'étanchéité
RACCORDEMENT GAINE
25
25
26
RÉCUPÉRATION DE CHALEUR
Description générale
Récupération thermodynamique de chaleur - Régulation
eNeRGy-IOM-1502-F
26
27
•3•
GLOSSAIRE
Alimentation horizontale avant
HFSU
Détecteur de fumée DAD
DADS
Alimentation horizontale arrière (côté bac à condensats)
HBSU
Thermostat anti-incendie
FIRS
Reprise horizontale
HORE
Capteur de CO2
CO2S
Volet d'extraction gravitaire
GEDD
Dispositif de mesure d'énergie
ELME
Ventilateur axial vertical
PEFA
Commande de phase
PHCT
Ventilateur centrifuge EC d'extraction
ERVL
Adaptateur pour câbles en aluminium
ALWA
Ventilateur centrifuge EC d'extraction à haute pression
HPER
Afficheur confort
DC60
Récupérateur rotatif sur air extrait vertical
RWMV
Afficheur de service
DS60
Récupération thermodynamique de chaleur sur l'air extrait
vertical
TRMV
Afficheur multi-costières
DM60
eRecovery sur équipements frigorifiques
ENRE
Carte de contact sec
DCBO
Kit de démarrage EU3 (livré monté)
FEU3
Pack de contrôle avancé (contrôle d'enthalpie et d'humidité)
ADCP
G4 rechargeable sur cadre métallique
REU4
Interface LonWorks® RS485
ECLO
G4 + F7
FEU7
Interface BACnet® RS485
BNET
G4 + F7 + F9
FEU9
Ventilateur EC de condenseur pour faibles conditions
ambiantes
LONO
Interface ModBus RS485
MBUS
Isolation phonique du compresseur
COJA
Interface TCP/IP Modbus ou BACnet®
MBIP
Détection de fuite du réfrigérant
RLKD
Costière isolée non réglable 1
NAR1
Ventilateur centrifuge EC à haute pression
HPEC
Costière isolée non réglable 2
NAR2
Costière isolée non réglable 3
NAR3
Costière isolée non réglable 4
NAR4
Costière isolée réglable 1
ADR1
Costière isolée réglable 2
ADR2
Costière isolée réglable 3
ADR3
Costière isolée réglable 4
ADR4
Emballage conteneur avec patins en bois et film
PACK
Pressostat de régulation de pression d'alimentation
PCPS
Moteur de ventilateur d'armoire électrique
EBFM
Serpentin d'eau de refroidissement et de chauffage Standard
Serpentin d'eau de refroidissement et de chauffage Supérieur
CHWS
CHWH
Brûleur de gaz de condensation - Standard - Vertical
GBSV
Brûleur de gaz de condensation - Supérieur - Vertical
GBHV
Option gaz naturel 300 mbar
300M
Option propane 37 mbar
PROP
Résistance électrique de préchauffage - Standard
EPHS
Résistance électrique de préchauffage - Intermédiaire
EPHM
Résistance électrique de préchauffage - Supérieure
EPHH
Résistance électrique - Standard
ELHS
Résistance électrique - Intermédiaire
ELHM
Résistance électrique - Supérieure
ELHH
Traitement anticorrosion LenGuard du condenseur
BLCO
Traitement anticorrosion LenGuard du condenseur et de
l'évaporateur
BLCE
Traitement anticorrosion LenGuard de l'évaporateur
BLEV
Traitement anticorrosion LenGuard du serpentin d'eau
(Standard)
BLWS
Traitement anticorrosion LenGuard du serpentin d'eau
(Supérieur)
BLWH
Traitement anticorrosion LenGuard du condenseur et de
l'évaporateur de récupération thermodynamique
BLTR
Traitement anticorrosion LenGuard de la batterie eRecovery
BLER
•4•
eNeRGy-IOM-1502-F
INTRODUCTION
Le présent manuel s'applique aux unités suivantes
E 014 A C 045 F M 1 M
Type d'unité eNeRGy
M= triphasé
Débit d'air x 1000 m3/h
1 : Version 1
S : refroidissement par air
W : refroidissement par eau
C : Groupes froid seul
H : Unités de pompes à chaleur
M : Fluide frigorifique R410A
F : Compresseur à vitesse fixe
V : Compresseur à vitesse variable
Taille
Débit d’air minimum
(m3/h)
Débit d’air nominal
(m3/h)
Débit d'air
maximum (m3/h)
Puissance froid
nette
Puissance absorbée
EER
Classe EER
Puissance
chauffage nette
Puissance absorbée
COP
Classe COP
Puissance approximative en kW
E014AC055
E014AC065
E019AC066
E014AC075
E019AC076
E016AC085
E019AC086
E016AC105
E019AC106
E019AC124
E022AC077
E024AC078
E022AC087
E024AC088
E022AC107
E024AC108
E024AC126
E022AC140
E024AC141
E027AC160
E027AC180
E014AH055
E014AH065
E019AH066
E014AH075
E019AH076
E016AH085
E019AH086
E016AH105
E019AH106
E019AH124
E022AH077
E024AH078
E022AH087
E024AH088
E022AH107
E024AH108
E024AH126
E022AH140
E024AH141
E027AH160
E027AH180
9500
9500
13000
9500
13000
10500
13000
10500
13000
13000
15000
17000
15000
17000
15000
17000
17000
15000
17000
18500
18500
9500
9500
13000
9500
13000
10500
13000
10500
13000
13000
15000
17000
15000
17000
15000
17000
17000
15000
17000
18500
18500
13500
13500
18900
13500
18900
15500
18900
15500
18900
18900
21600
24300
21600
24300
21600
24300
24300
21600
24300
27000
27000
13500
13500
18900
13500
18900
15500
18900
15500
18900
18900
21600
24300
21600
24300
21600
24300
24300
21600
24300
27000
27000
16000
24000
20000
24000
24000
24000
24000
24000
24000
24000
24000
28000
24000
28000
24000
32000
32000
24000
32000
32000
32000
16000
24000
20000
24000
24000
24000
24000
24000
24000
24000
24000
28000
24000
28000
24000
32000
32000
24000
32000
32000
32000
52,34
65,96
70,58
70,99
76,11
82,06
88,05
98,02
106,01
114,20
67,46
72,82
87,22
91,91
107,76
112,90
119,95
131,84
140,53
154,64
180,59
52,34
65,96
70,58
70,99
76,11
82,06
88,05
98,02
106,01
114,20
67,46
72,82
87,22
91,91
107,76
112,90
119,95
131,84
140,53
154,64
180,59
15,44
21,03
22,81
22,92
24,76
26,77
28,14
32,56
34,95
37,71
20,56
20,32
27,46
27,82
35,65
36,55
38,68
43,74
46,45
51,33
60,03
15,44
21,03
22,81
22,92
24,76
26,77
28,14
32,56
34,95
37,71
20,56
20,32
27,46
27,82
35,65
36,55
38,68
43,74
46,45
51,33
60,03
3,39
3,14
3,09
3,10
3,07
3,07
3,13
3,01
3,03
3,03
3,28
3,58
3,18
3,30
3,02
3,09
3,10
3,01
3,03
3,01
3,01
3,39
3,14
3,09
3,10
3,07
3,07
3,13
3,01
3,03
3,03
3,28
3,58
3,18
3,30
3,02
3,09
3,10
3,01
3,03
3,01
3,01
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
49,65
65,321
67,784
69,053
72,757
83,714
86,248
106,749
107,272
119,358
65,265
63,455
86,045
87,145
108,459
108,265
117,023
140,737
141,559
158,509
179,474
12,29
19,075
19,290
20,296
20,307
24,516
25,186
33,306
31,450
34,957
16,478
16,253
23,623
23,214
31,710
31,296
33,405
43,817
43,713
49,259
59,528
4,04
3,424
3,514
3,402
3,583
3,415
3,425
3,205
3,411
3,414
3,961
3,904
3,642
3,754
3,420
3,459
3,503
3,212
3,238
3,218
3,015
A
A
A
A
A
A
A
B
A
A
A
A
A
A
A
A
A
B
B
B
C
eNeRGy-IOM-1502-F
•5•
INTRODUCTION
Codes et réglementations de sécurité
L'UNITÉ DOIT ÊTRE INSTALLÉE CONFORMÉMENT AUX RÈGLES LOCALES DE SÉCURITÉ ET NE PEUT ÊTRE UTILISÉE QUE
DANS UN ESPACE CORRECTEMENT VENTILÉ.
IL EST RECOMMANDÉ DE LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS DU FABRICANT AVANT DE DÉMARRER L'UNITÉ.
INSPECTIONS ET RE-QUALIFICATION CONFORMÉMENT À LA DIRECTIVE SUR LES APPAREILS SOUS PRESSION DOIVENT
RESPECTER LES RÉGLEMENTATIONS DU LIEU OÙ EST INSTALLÉE L'UNITÉ.
Toutes les unités sont conformes à la directive PED 97-23-CE.
Conformité à la directive CEM
AVERTISSEMENT :
Cet équipement est un équipement de Classe B, conformément à la directive CEM.
Les unités sont conformes aux normes environnementales les plus strictes suivantes :
EN 61000-6-3 : émissions pour les environnements résidentiels, commerciaux et de l'industrie légère.
EN 61000-6-2 : immunité pour les environnements industriels.
Dans les dispositifs d'émission qui présentent un courant nominal I < 75 A :
- Pour les machines munies d'un compresseur à vitesse variable, le rapport de court-circuit Rsce est : 120 (EN 61000-3-12)
- Pour les machines sans compresseur à vitesse variable, le rapport de court-circuit Rsce est : 66 (EN 61000-3-12)
- L'impédance maximale Zmax autorisée pour le réseau est : 0,17 (EN 61000-3-11).
Les différences entre les machines sont uniquement liées à la puissance des compresseurs et des équipements qui y sont associés.
Pour les émissions par conduction et par rayonnement et l'immunité, ces différences ne modifient pas les résultats.
•6•
eNeRGy-IOM-1502-F
INTRODUCTION
RÉGLEMENTATION sur les gaz fluorés
Règlement CE N° 842/2006 portant sur les gaz à effets de serre fluorés
Les exploitants des équipements frigorifiques doivent respecter les 6 obligations principales définies dans le règlement
relatif aux gaz F
OBLIGATION
Champ d'application
Récupération des gaz F durant l’entretien et la maintenance ainsi qu’en fin de vie de l’installation.
Tous les systèmes fixes
L'installation, l’entretien, la maintenance ainsi que la vérification de l'étanchéité doivent être
effectués par un personnel qualifié.
Tous les systèmes fixes
Le NOUVEL équipement doit être labellisé.
Tous les systèmes fixes
Toutes les mesures nécessaires doivent être prises pour prévenir la fuite de gaz F et réparer les
fuites éventuelles aussi vite que possible.
Tous les systèmes fixes
Contrôle régulier des fuites éventuelles.
06 kg ou plus : au moins une fois tous les 12 mois
30 kg ou plus : au moins une fois tous les 6 mois
300 kg ou plus : au moins une fois tous les 3 mois
Systèmes fermés
hermétiquement > 6kg
Conserver à disposition certains documents sur les climatiseurs qui utilisent des gaz F. (Voir le
carnet de démarrage et de maintenance à la fin de ce document)
Systèmes fixes > 3kg
Installer et vérifier le système de détection automatique des fuites.
Systèmes fixes > 300kg
Le non-respect d’une de ces obligations constitue une infraction, susceptible d'entraîner des sanctions financières.
En cas de problème, il est en outre obligatoire de prouver à la compagnie d'assurance la conformité de l'équipement
avec le règlement sur le gaz F.
GARANTIE
La garantie de la machine est sujette aux dispositions de garantie convenues à la commande.
La conception et l'installation de l'unité sont prévues pour une utilisation appropriée.
La garantie sera nulle et non applicable dans les cas suivants :
• L'entretien et la maintenance n'ont pas été exécutés conformément aux règles, des réparations n'ont pas été effectuées
par du personnel LENNOX ou ont été mises en œuvre sans autorisation écrite préalable de LENNOX.
• Des modifications ont été apportées à l'équipement sans autorisation écrite préalable de LENNOX.
• Des réglages et des protections ont été modifiés sans autorisation écrite préalable de LENNOX.
• Des fluides frigorigènes ou des lubrifiants non d'origine ou autres que ceux préconisés sont utilisés.
• L'équipement n'a pas été installé et/ou raccordé conformément aux instructions d'installation.
• L'équipement a été utilisé de manière inappropriée, incorrectement, avec négligence, ou non conformément avec
sa nature et/ou sa finalité.
• Un dispositif de protection du débit n'est pas en place.
Dans de telles circonstances, LENNOX est dispensé de tout recours de responsabilité de parties tierces.
En cas de recours en garantie, le numéro de série de la machine et le numéro de commande LENNOX doivent être fournis.
MISE EN GARDE - Toutes les informations d'ordre technique et technologique contenues dans le présent manuel, y compris tout
schéma et toutes descriptions techniques fournies par nos soins, demeurent la propriété de LENNOX et ne doivent pas être utilisées
(sauf pour le fonctionnement de ce produit), reproduites, délivrées à ou mises à dispositions de tiers sans autorisation préalable écrite
de LENNOX. Les informations et caractéristiques techniques contenues dans le présent manuel sont uniquement données à titre
de référence. Le fabricant se réserve le droit de les modifier sans préavis et sans obligation de modifier un équipement déjà vendu.
eNeRGy-IOM-1502-F
•7•
INTRODUCTION
SECURITE
Les informations de sécurité contenues dans le présent manuel sont fournies comme guide pour manipuler cette installation
en toute sécurité. LENNOX ne garantit cependant pas l'exhaustivité de ces informations et ne peut donc pas être tenu
responsable d'éventuelles omissions.
Dans les roof tops, la chaleur est véhiculée par un réfrigérant sous pression soumis à des changements de pression
et de température. Pour les roof tops à refroidissement par air, des ventilateurs ont été fournis pour évacuer la chaleur dans l’environnement.
Lors de la conception du roof top, la protection du personnel d'exploitation et de maintenance a été prise en compte. Des dispositifs
de sécurité ont été intégrés pour empêcher toute pression excessive dans le système. Des protections métalliques ont été mises
en place pour éviter tout contact accidentel avec des tuyauteries brûlantes. Pour les roof tops à refroidissement par air, les ventilateurs
sont équipés de grilles de protection et l'armoire électrique est entièrement protégée contre tout contact. Cela ne concerne pas certains
composants sous tension sécurisée (< 24 volts). Les panneaux de service peuvent être uniquement ouverts à l'aide d'outils.
Le panneau de commande électrique est entièrement protégé contre tout contact. Sont exclus certains composants fonctionnant sous
tension sécurisée (< 50 volts). Les panneaux de service peuvent être uniquement ouverts à l'aide d'outils.
Bien que les roof tops soient équipés de nombreux dispositifs de sécurité et de protection, la plus grande prudence et attention
doit être apportée lors de toute intervention sur la machine. En outre, des protections auditives doivent être utilisées pour
toute intervention sur ou à proximité des roof tops. Toute opération sur le circuit frigorifique ou sur le matériel électrique
doit être effectuée par un personnel autorisé.
Il est essentiel de suivre les recommandations non exhaustives suivantes :
• Ne jamais travailler sur une unité qui est encore sous tension.
• Toute manipulation (ouverture ou fermeture) d’une vanne d’arrêt doit être réalisée par un personnel qualifié et habilité. Ces procédures
doivent être effectuées lorsque l’unité est hors tension.
• N'effectuer aucune intervention sur les composants électriques tant que l'alimentation générale de l'unité n’est pas coupée.
Durant les opérations de maintenance sur l’unité, verrouillez le circuit d’alimentation en position ouvert en façade de la machine.
Si le travail est interrompu, vérifier le verrouillage avant de reprendre l’intervention.
ATTENTION : même si l’unité est à l’arrêt, le circuit d’alimentation demeure sous tension à moins que l’interrupteur général
de l’unité ou du circuit ne soit ouvert. Pour plus de détails, voir le schéma du câblage.
• Une alimentation électrique séparée 1/220 V est disponible sur certaines unités. Voir le schéma électrique pour plus d'informations.
• En cas d'opérations de maintenance sur les ventilateurs (remplacement des grilles…), s’assurer que l’alimentation est coupée afin
d'éviter un redémarrage automatique.
• Avant d’ouvrir le circuit frigorifique, vérifier la pression à l’aide de manomètres ou des capteurs de pression.
• Ne jamais laisser une unité à l’arrêt avec les vannes fermées sur la tuyauterie liquide, le réfrigérant pourrait être piégé, entraînant
une augmentation de la pression.
• L’entretien des composants doit être effectué par un personnel responsable pour éviter la détérioration du matériel et les risques
de blessure. Les pannes et les fuites doivent être immédiatement réparées par un technicien habilité dont c’est la responsabilité.
Le fonctionnement des dispositifs de sécurité doit être revérifié après chaque réparation effectuée sur l’unité.
• Suivre les conseils et recommandations indiquées dans les règlements relatifs à la sécurité et à l'utilisation des machines, tels que
les règlements EN378, ISO5149, etc.
• Ne pas utiliser d’oxygène pour nettoyer les circuits ou pressuriser la machine. L’oxygène réagit violemment au contact des huiles,
graisses et autres substances communes.
• Ne jamais dépasser les pressions de fonctionnement maximum spécifiées. Vérifier les pressions d’épreuve maximales autorisées
côtés basse et haute pression en se référant aux instructions du présent manuel ainsi qu’aux pressions indiquées sur la plaque
signalétique de l’unité.
• Ne pas utiliser de l’air pour les tests d’étanchéité. Se servir uniquement du fluide frigorigène ou de l’azote déshydraté.
• Ne pas dessouder ou couper au chalumeau les conduites de frigorigène ou tout composant du circuit frigorifique tant que le réfrigérant
(liquide et vapeur) n'a pas été totalement éliminé du roof top. Les traces de vapeur doivent être enlevées à l’aide d’azote sec.
Un réfrigérant en contact avec une flamme nue émet des gaz toxiques.
• Ne pas aspirer le liquide frigorigène.
• Eviter les projections de liquide frigorigène sur la peau ou dans les yeux. Utiliser des gants de sécurité. Nettoyer les éclaboussures
sur la peau avec de l'eau et du savon. Si le liquide frigorigène entre en contact avec les yeux, rincer abondamment à l'eau
et consulter un médecin.
Définition de sécurité
Les roof tops répondent aux normes de sécurité suivantes :
• Pr-EN-378-1.
• 2006/42/CE (“Directive relative aux machines”).
• EN-60204-1.
• “Directive CEM” 2004/108/CE
• Directive 97/23/CE relative aux équipements sous pression.
• Directive 90/396/CEE relative aux appareils à gaz
Et il est muni des marquages CE (dans la mesure où les options nécessaires sont présentes) (pour de plus amples informations, voir
déclaration CE).
Etiquettes d'avertissement
Le roof top comporte les étiquettes d'avertissement ci-après pour signaler les risques potentiels (sur le ou à côté du composant
susceptible d'être dangereux).
Températures élevées
Tension électrique
Éléments rotatifs
Éléments coupants
Vérifier régulièrement que les étiquettes d'avertissement se trouvent toujours aux emplacements appropriés sur la machine et les
remplacer si nécessaire.
•8•
eNeRGy-IOM-1502-F
INTRODUCTION
La remarque suivante doit être prise en considération
Principales recommandations de sécurité
Toutes les interventions sur l'unité doivent être effectuées par un employé habilité et qualifié.
Le non-respect des instructions ci-après pourrait entraîner des blessures ou des accidents graves.
Interventions sur l'unité :
• L'unité doit être isolée de l'alimentation électrique : pour cela, débranchez-la et verrouillez-la à l'aide de l'interrupteur général.
• Le personnel de maintenance doit porter les vêtements de protection appropriés (casque, gants, lunettes, etc.).
Interventions sur le système électrique :
• Les interventions sur des composants électriques doivent être effectuées lorsque l'appareil est hors tension (voir ci-après) et par
un personnel habilité et qualifié en matière d'installations électriques.
Intervention sur les circuits frigorifiques :
• Les opérations de contrôle de la pression, de vidange et de remplissage du système sous pression doivent être effectuées à l'aide
des raccordements prévus à cet effet et des équipements appropriés.
• Pour éviter tout risque d'explosion dû aux pulvérisations de liquide réfrigérant et d'huile, le circuit doit être vide et afficher une
pression nulle lors des opérations de démontage ou de débrasage des composants du circuit frigorifique.
• Une fois que le circuit a été vidé, il existe un risque résiduel de formation de pression par dégazage de l'huile ou en raison
de la chaleur des échangeurs. Pour maintenir la pression nulle, le circuit doit être mis à la pression atmosphérique côté basse pression.
• L'opération de brasage doit être effectuée par un professionnel. Le brasage doit être conforme à la norme NF EN1044
(30 % d'argent minimum).
Remplacement de composants :
• Afin de maintenir la conformité au marquage CE, tout remplacement de composant doit être effectué à l'aide de pièces de rechange
ou de pièces homologuées par LENNOX.
• Seul le liquide réfrigérant mentionné sur la plaque signalétique du fabricant doit être utilisé, à l'exclusion de tout autre produit
(mélange de liquides réfrigérants, hydrocarbures, etc.).
ATTENTION :
En cas d'incendie, les circuits frigorifiques sont susceptibles de provoquer une explosion et de pulvériser du liquide
réfrigérant et de l'huile.
Transport - Manutention - Accès
• Ne soulevez jamais le groupe sans les protections des fourches.
• Une rampe d'accès doit être installée si les exigences d'installation du rooftop demandent un accès à l’interrupteur général,
à l'armoire électrique, au compresseur et au compartiment de ventilation. Cette recommandation vaut pour tous les types d'installations.
• Il est strictement interdit de marcher ou de stocker un équipent ou du matériel sur le haut du groupe rooftop.
Installation Rooftop dans les lieux avec vent fort
• Les costières (verticales & horizontales) et les installations de rooftops sont conçues pour résister à des vitesses de vent jusqu'à
80 km/h. Au-delà de cette limite, il est recommandé de prendre des mesures adéquates pour sécuriser l'installation.
• Assurez-vous que le conduit d'air neuf ne se trouve pas dans la même direction que les principaux vents.
Filtres :
• Sélectionner la classification au feu des filtres conformément à la réglementation en vigueur.
Compartiment ventilateur :
• Avant d'accéder au compartiment ventilateur, couper l'alimentation électrique.
Gaz :
• Toute intervention sur un module gaz doit être effectuée par un personnel qualifié.
• Un rooftop équipé d'un module gaz doit être installé conformément aux codes et règlements de sécurité en vigueur et peut être
uniquement utilisé pour une installation extérieure.
eNeRGy-IOM-1502-F
•9•
Transport et Manutention
Dispositifs de manutention obligatoires
DISPOSITIFS DE MANUTENTION OBLIGATOIRES
Élingues de manutention destinées
à orienter l’unité vers la costière
Poignée à ventouses destinée à mettre en place l’unité
CONFORME
• 10 •
NON CONFORME
eNeRGy-IOM-1502-F
Levage des unités
E019AH124FM1M
E019AH106FM1M
E019AH086FM1M
E019AH076FM1M
E019AH066FM1M
E016AH105FM1M
E016AH085FM1M
E014AH075FM1M
E014AH065FM1M
E014AH055FM1M
E027NN000NN1M
E022NN000NN1M
581
581
581
581
581
581
Ventilateur centrifuge EC d'extraction vertical
965
965
965
965
965
965
965
965
965
965
965
965
965
Récupérateur rotatif sur air extrait vertical
876
876
876
876
876
876
876
876
876
876
876
876
876
Récupération thermodynamique de chaleur sur
l'air extrait vertical
876
876
876
876
876
876
876
876
876
876
876
876
876
Brûleur de gaz de condensation supérieur
vertical
0
235
235
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Unité de base
2277 2277 2277 2271 2271 2271 2271 2271 2271 2271 2271 2271 2271
Pompe à chaleur d'unité de base
1868 2275 2275 1868 1868 2204 2204 2204 1868 2204 2204 2204 2204
Récupérateur rotatif sur air extrait vertical
405
E027AH180FM1M
581
E027AH160FM1M
581
E024AH141FM1M
581
E024AH126FM1M
581
E024AH108FM1M
581
E024AH088FM1M
581
E024AH078FM1M
581
E022AH140FM1M
Hotte d'air neuf (ouverte)
E022AH107FM1M
3177 3117 3117 4602 4602 4602 4602 4602 4602 4602 4602 4602 4602
E022AH087FM1M
Unité de base
Pompe à chaleur
E022AH077FM1M
LARLAR-
HAUTEUR
GEUR
LONGUEUR
HAUTEUR
GEUR
LONGUEUR
E019NN000NN1M
Dimensions et poids de la machine
Unité de base
Pompe à chaleur
4602
4602
4602
5203
4602
4602
4602
4602
5203
5203
5203
Hotte d'air neuf (ouverte)
581
581
581
581
581
581
581
581
581
581
581
Ventilateur centrifuge EC d'extraction vertical
965
965
965
965
965
965
965
965
965
965
965
Récupérateur rotatif sur air extrait vertical
876
876
876
876
876
876
876
876
876
876
876
Récupération thermodynamique de chaleur sur
l'air extrait vertical
876
876
876
876
876
876
876
876
876
876
876
Brûleur de gaz de condensation supérieur
vertical
235
235
235
235
235
235
235
235
235
235
235
Unité de base
2271
2271
2271
2271
2271
2271
2271
2271
2271
2271
2271
Pompe à chaleur d'unité de base
2273
2273
2273
2273
2273
2273
2273
2273
2273
2273
2273
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Récupérateur rotatif sur air extrait vertical
eNeRGy-IOM-1502-F
0
0
405
405
405
405
405
405
405
405
405
405
• 11 •
E014-E019
1235
869
174
1806
1574
1343
562
1943
1500 mini
1500
mini
2500
mini
411
1735
2867
2024
2271
HSFU
HSBU
STD SUPPLY
RETURN
E014-E019 + EXTRACTION
562
1235
869
174
1806
1574
1343
101
288
632
1500 mini
1500
mini
2500
mini
411
HSFU
RETURN
431
• 12 •
1735
2867
2024
2271
HSBU
1943
STD SUPPLY
965
eNeRGy-IOM-1502-F
E014-E019 + EXTRACTION + RÉCUPÉRATEUR ROTATIF ou TRMO
562
1235
869
174
1806
1574
1343
101
876
RWMV - TRMV
632
1943
1500 mini
1500
mini
2500
mini
2867
2024
HSFU
HSBU
1735
2273 RWMV
1868 TRMV
2271
STD SUPPLY
RETURN
581
1553
E022-E027
562
869 (1104*)
1235
298
174
1574
1806
* if GBHV 210 kW
1943
1500 mini
1500
mini
2500
mini
581
1735
2336
2867 (3102 if GBHV)
75->125 kW
125->180 kW
HSBU
2273
2271
HSFU
STD SUPPLY
RETURN
eNeRGy-IOM-1502-F
• 13 •
E022-E027 + EXTRACTION
101
562
1235
869 (1104*)
174
1574
1806
* if GBHV 210 kW
298
288
682
1943
1500 mini
1500
mini
2500
mini
1735
2336
2867 (3102 if GBHV)
581
75->125 kW
125->180 kW
2273
2271
HSFU
HSBU
STD SUPPLY
RETURN
431
965
E022-E027 + EXTRACTION + RÉCUPÉRATEUR ROTATIF ou TRMO
101
562
869 (1104*)
1235
298
876
632
174
1806
1574
* if GBHV 210 kW
1943
1000 mini
1500
mini
2500
mini
1553
HSFU
581
• 14 •
75->125 kW
125->180 kW
2273
2271
HSBU
1735
2336
2867
(3102 if GBHV)
RETURN
STD SUPPLY
eNeRGy-IOM-1502-F
Unité de base - Mode Refroidissement
E019--124F
E019--106F
E019--086F
E019--076F
E019--066F
E016--105F
E016--085F
E014--075F
E014--065F
E014--055F
E019
NN000NN
E022
NN000NN
E027
NN000NN
POIDS (Kg)
1457 1521 1599 1609 1643 1542 1614 1624 1668 1664
458
507
606
Configuration du débit d'air
Alimentation horizontale avant
15
5
5
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
Alimentation horizontale arrière (côté bac à condensats)
15
5
5
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
Reprise horizontale (in-line)
8
7
7
8
8
8
8
8
8
8
8
8
8
Ventilateur centrifuge EC à haute pression
10
10
15
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
Options d'air extrait
Volet d'extraction gravitaire
6
10
10
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
Ventilateur axial vertical
42
44
44
42
42
42
42
42
42
42
42
42
42
Ventilateur centrifuge EC d'extraction vertical
313
313
363
313
313
313
313
313
313
313
313
313
313
Ventilateur centrifuge EC d'extraction horizontal (depuis le dessus)
391
391
454
391
391
391
391
391
391
391
391
391
391
Ventilateur centrifuge EC d'extraction à haute pression
10
10
15
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
Récupérateur rotatif sur air extrait vertical
564
548
548
564
564
564
564
564
564
564
564
564
564
Récupérateur rotatif sur air extrait horizontal
564
548
548
564
564
564
564
564
564
564
564
564
564
Récupération thermodynamique de chaleur sur l'air extrait vertical 338
413
413
338
338
338
338
338
338
338
338
338
338
Récupération thermodynamique de chaleur sur l'air extrait
horizontal
406
496
496
406
406
406
406
406
406
406
406
406
406
eRecovery sur équipements frigorifiques
45
57
57
45
45
45
45
45
45
45
45
45
45
Filtration
Kit de démarrage EU3 (livré non monté)
5
7
7
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
Unité de base - Mode Chauffage
1452 1516 1582 1592 1625 1537 1599 1610 1653 1648
Options de récupération
Cadre métallique de G4 rechargeable
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
G4 + F7
40
51
51
40
40
40
40
40
40
40
40
40
40
G4 + F7 + F9
97
122
122
97
97
97
97
97
97
97
97
97
97
Options de chauffage et de refroidissement
Serpentin d'eau de refroidissement et de chauffage - Standard
26
32
32
26
26
26
26
26
26
26
26
26
26
Serpentin d'eau de refroidissement et de chauffage - Supérieur
43
54
54
43
43
43
43
43
43
43
43
43
43
Brûleur de gaz de condensation standard vertical
102
122
122
102
102
102
102
102
102
102
102
102
102
Brûleur de gaz de condensation standard -horizontal
377
442
442
377
377
377
377
377
377
377
377
377
377
Brûleur de gaz de condensation supérieur vertical
122
265
265
122
122
122
122
122
122
122
122
122
122
Brûleur de gaz de condensation supérieur horizontal
397
585
585
397
397
397
397
397
397
397
397
397
397
Résistance électrique de préchauffage standard
41
106
106
41
41
41
41
41
41
41
41
41
41
Résistance électrique de préchauffage intermédiaire
68
131
131
68
68
68
68
68
68
68
68
68
68
Résistance électrique de préchauffage supérieure
76
148
148
76
76
76
76
76
76
76
76
76
76
Résistance électrique standard
41
106
106
41
41
41
41
41
41
41
41
41
41
Résistance électrique intermédiaire
68
131
131
68
68
68
68
68
68
68
68
68
68
Résistance électrique supérieure
76
148
148
76
76
76
76
76
76
76
76
76
76
Autres options
Costière isolée non réglable 1
251
251
251
251
251
251
251
251
251
251
156
156
156
Costière isolée non réglable 2
-
161
161
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Costière isolée non réglable 3
186
186
186
281
281
281
281
281
281
281
281
281
281
Costière isolée non réglable 4
-
194
194
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
234
234
234
353
353
353
353
353
353
353
353
353
353
Costière isolée réglable 2
-
243
243
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Costière isolée réglable 3
281
281
281
401
401
401
401
401
401
401
401
401
401
-
293
293
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
Costière isolée réglable 1
Costière isolée réglable 4
Emballage conteneur avec patins et film
eNeRGy-IOM-1502-F
• 15 •
1629 1700 1755 2052 1688 1760 1816 2050 2138 2191
Unité de base - Mode Chauffage
1615 1686 1740 2030 1683 1754 1810 2030
2118
E027--180F
E027--160F
E024--141F
E024--126F
E024--108F
E024--088F
E024--078F
E022--140F
E022--107F
E022--087F
E022--077F
POIDS (Kg)
Unité de base - Mode Refroidissement
2211
2170 2189
Configuration du débit d'air
Alimentation horizontale avant
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
Alimentation horizontale arrière (côté bac à condensats)
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
Reprise horizontale (in-line)
7
7
7
7
7
7
7
7
7
7
7
Ventilateur centrifuge EC à haute pression
10
10
10
10
15
15
15
15
15
15
15
Options d'air extrait
Volet d'extraction gravitaire
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
Ventilateur axial vertical
44
44
44
44
44
44
44
44
44
44
44
Ventilateur centrifuge EC d'extraction vertical
313
313
313
313
363
363
363
363
363
363
363
Ventilateur centrifuge EC d'extraction horizontal (depuis le dessus)
391
391
391
391
454
454
454
454
454
454
454
Ventilateur centrifuge EC d'extraction à haute pression
10
10
10
10
15
15
15
15
15
15
15
Récupérateur rotatif sur air extrait vertical
548
548
548
548
548
548
548
548
548
548
548
Récupérateur rotatif sur air extrait horizontal
548
548
548
548
548
548
548
548
548
548
548
Récupération thermodynamique de chaleur sur l'air extrait vertical
413
413
413
413
413
413
413
413
413
413
413
496
496
496
496
496
496
496
496
496
496
496
57
57
57
57
57
57
57
57
57
57
57
Filtration
Kit de démarrage EU3 (livré non monté)
7
7
7
7
7
7
7
7
7
7
7
Cadre métallique de G4 rechargeable
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
Options de récupération
Récupération thermodynamique de chaleur sur l'air extrait
horizontal
eRecovery sur équipements frigorifiques
G4 + F7
51
51
51
51
51
51
51
51
51
51
51
G4 + F7 + F9
122
122
122
122
122
122
122
122
122
122
122
Options de chauffage et de refroidissement
Serpentin d'eau de refroidissement et de chauffage - Standard
32
32
32
32
32
32
32
32
32
32
32
Serpentin d'eau de refroidissement et de chauffage - Supérieur
54
54
54
54
54
54
54
54
54
54
54
Brûleur de gaz de condensation standard vertical
122
122
122
122
122
122
122
122
122
122
122
Brûleur de gaz de condensation standard horizontal
442
442
442
442
442
442
442
442
442
442
442
Brûleur de gaz de condensation supérieur vertical
265
265
265
265
265
265
265
265
265
265
265
Brûleur de gaz de condensation supérieur horizontal
585
585
585
585
585
585
585
585
585
585
585
Résistance électrique de préchauffage standard
106
106
106
106
106
106
106
106
106
106
106
Résistance électrique de préchauffage intermédiaire
131
131
131
131
131
131
131
131
131
131
131
Résistance électrique de préchauffage supérieure
148
148
148
148
148
148
148
148
148
148
148
Résistance électrique standard
106
106
106
106
106
106
106
106
106
106
106
Résistance électrique intermédiaire
131
131
131
131
131
131
131
131
131
131
131
Résistance électrique supérieure
148
148
148
148
148
148
148
148
148
148
148
Autres options
Costière isolée non réglable 1
251
251
251
280
251
251
251
280
280
280
280
Costière isolée non réglable 2
257
257
257
286
257
257
257
286
286
286
286
Costière isolée non réglable 3
281
281
281
310
281
281
281
310
310
310
310
Costière isolée non réglable 4
286
286
286
315
286
286
286
315
315
315
315
Costière isolée réglable 1
353
353
353
392
353
353
353
392
392
392
392
Costière isolée réglable 2
363
363
363
401
363
363
363
401
401
401
401
Costière isolée réglable 3
401
401
401
439
401
401
401
439
439
439
439
Costière isolée réglable 4
409
409
409
448
409
409
409
448
448
448
448
Emballage conteneur avec patins et film
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
• 16 •
eNeRGy-IOM-1502-F
Levage des unités
Dégagements minimum autour de l'unité
La figure ci-dessous illustre les dégagements et les accès requis autour de l'unité.
Remarque IMPORTANTE relative aux dégagements de l'unité
• A
ssurez-vous que le conduit d'air neuf ne se trouve pas dans la même direction que les principaux vents.
• Si la machine est équipée d'un brûleur à gaz, le dégagement minimum autour du rooftop doit être d'au moins 8 m afin de permettre
une dilution correcte des fumées de gaz. Si cela n'est pas possible, l'admission d'air neuf doit être dirigée à au moins 8 m
de distance de l'échappement du brûleur à gaz.
• En cas d'option d'extraction, il est recommandé de relier une conduite à l'admission d'air neuf.
150
0
1500
1500
250
0
eNeRGy-IOM-1502-F
• 17 •
Levage des unités
Levage de l'unité avec grue
Dimensions des anneaux de levage
Utilisez les chaînes de levage qui se trouvent sur l'unité. Diamètre maximal de la bague : 20 mm.
Longueur des sangles de levage
L'unité doit être soulevée à l'aide d'entretoises afin d'empêcher les sangles d'endommager la carrosserie.
Ces entretoises doivent avoir une longueur égale à la largeur de la machine, soit 2250 mm.
5m
Entretoise
• 18 •
eNeRGy-IOM-1502-F
Levage des unités
Levage des costières
Détails du raccordement gaine
Les gaines de soufflage et de refoulement peuvent être fixées sur les brides de 30 mm qui se trouvent au niveau de la partie inférieure
de la costière.
Toute gaine d'un poids supérieur à 100 kg doit être fixée de manière indépendante sur les autres cadres.
0
20
Distance de raccordement des gaines : 150 mm
eNeRGy-IOM-1502-F
• 19 •
Levage des unités
Costière non réglable, sans unité de condensation
Costière réglable avec unité de condensation
Costière non réglable, avec unité de condensation
Costière réglable, sans unité de condensation
ATTENTION : toutes les costières doivent être fixées au sol à l'aide des orifices de fixation existants sur le
cadre.
• 20 •
eNeRGy-IOM-1502-F
Contrôles à la livraison
Au moment de la réception d'un nouvel équipement, vérifiez les points suivants.
Il incombe au client de s'assurer que les produits sont en bon état de fonctionnement :
• L'aspect extérieur ne présente ni choc ni déformation,
• Les moyens de levage et de manutention sont adaptés à ce matériel et correspondent aux spécifications du plan de manutention
ci-après,
• Les accessoires commandés pour être montés sur site ont été livrés et sont en bon état,
• Le matériel reçu est conforme à celui commandé et mentionné sur le bordereau du transporteur.
En cas de dommage, des réserves précises et motivées doivent être confirmées par lettre recommandée au transporteur dans les
48 heures suivant la livraison (le jour de livraison et les jours fériés ne sont pas inclus dans ce délai). Une copie de la lettre doit être
adressée à LENNOX ou au distributeur pour information. Faute de quoi, aucun recours ultérieur ne sera possible contre le transporteur.
Plaque signalétique
La plaque signalétique mentionne la référence complète du modèle et permet de s’assurer que l’unité correspond au modèle commandé.
Elle indique l’intensité de l’unité au démarrage, sa puissance nominale ainsi que sa tension d’alimentation. La tension d’alimentation
ne doit pas varier de +10/-15 %. L’intensité au démarrage est la valeur maximale
susceptible d'être atteinte sous la tension de fonctionnement indiquée. L'installation
électrique du client devra pouvoir supporter cette intensité. Il est donc important de
vérifier si la tension d'alimentation mentionnée sur la plaque signalétique de l'unité
est bien compatible avec celle du réseau. Cette plaque indique également l'année
de fabrication ainsi que le type de fluide frigorigène utilisé avec la quantité de charge
nécessaire à chaque circuit.
Stockage
Pour le stockage de moyenne et longue durée des unités réceptionnées sur le chantier et non mises en service immédiatement,
il est recommandé :
• De laisser en place le film plastique de protection,
• De s'assurer de la parfaite fermeture des armoires électriques,
• De conserver à l'intérieur, dans un endroit sec et propre, les composants et options livrés séparément pour un montage à l’installation
•
•
Accès maintenance
Le nouveau système de verrouillage simple intégré dans les unités eNeRGy offre diverses possibilités pour l'ouverture des panneaux,
facilitant ainsi les opérations de maintenance.
Les panneaux peuvent être ouverts vers la droite, vers la gauche et peuvent
être aussi totalement déposés en démontant tous les verrous.
eNeRGy-IOM-1502-F
• 21 •
Contrôles à la livraison
Purgeurs de condensat
Les purgeurs de condensats sont livrés non assemblés, et sont stockés dans le panneau électrique, avec leurs
colliers de serrage. Pour les assembler, insérez-les dans les évacuations du plateau à condensats, et utilisez un
tournevis pour serrer les colliers.
Vérifications préliminaires
Avant d'entreprendre l'installation, il est INDISPENSABLE de vérifier les points suivants :
• L'espace prévu pour l'équipement est-il suffisant ?
• La surface sur laquelle sera installé l'appareil est-elle suffisamment solide pour supporter son poids ? Une étude approfondie
de la charpente doit être faite au préalable pour s’en assurer.
• Les ouvertures de reprise et soufflage dans la terrasse n'affaiblissent-elles pas anormalement la structure ?
• N'y a-t-il pas d'obstacle quelconque risquant de gêner le bon fonctionnement de l'appareil ?
• La nature du courant électrique disponible correspond-elle aux caractéristiques électriques de l'appareil ?
• L'écoulement des eaux de condensation est-il prévu ?
• L'accès aux appareils est-il aisé pour la maintenance ?
• La pose des appareils suppose des moyens de levage importants et différents suivant les cas (hélicoptère ou grue). Ont-ils été
pris en compte ?
• L'unité est-elle installée conformément aux instructions d'installation et aux réglementations locales ?
• Vérifier qu'il n'existe pas de frottement entre les circuits frigorifiques et l'armoire ou entre ces derniers.
D'une manière générale, assurez-vous qu'aucun obstacle (mur, arbre ou rebord du toit) n'empêche le raccordement des gaines
ou ne gêne les manœuvres de montage et d'entretien.
Conditions d'installation
La surface sur laquelle l'appareil sera installé doit être propre et dépourvue d’obstacle susceptible de gêner l'arrivée d'air sur les
condenseurs :
• Évitez les surfaces irrégulières,
• Évitez d'installer deux appareils côte à côte ou proches l'un de l'autre, car les condenseurs risqueraient d'être insuffisamment ventilés.
Avant la mise en place d'un Rooftop prendre en compte les éléments suivants :
• La direction des vents dominants,
• Le sens et la position des flux d'air à l'intérieur de l'appareil,
• Les dimensions extérieures de l'unité, ainsi que celles des orifices de soufflage et de refoulement,
• La position des portes et le dégagement nécessaire à leur ouverture pour l’accès aux divers composants.
Raccordements
• Assurez-vous de l'étanchéité et de l'isolation de tous les conduits traversant murs ou toitures.
• Pour éviter les problèmes de condensation, isoler les gaines et tuyauteries en fonction des températures des fluides et du type
de local traversé.
REMARQUE : l'emballage qui protège les surfaces des ailettes doit être retiré juste avant le démarrage.
• 22 •
eNeRGy-IOM-1502-F
Installation sur cadre de montage de toiture
Dimensions d'ouverture toiture
Les dimensions de l'ouverture & la pente maximale de toit sont définies conformément aux schémas mécaniques.
Contrôles d'étanchéité
Remarque IMPORTANTE : avant de poser la machine sur la costière, veiller à mettre un joint en mousse
polyéthylène sur le côté de l'arête supérieure de la costière (doit être livré dans l'emballage de la costière).
Ce joint doit être uniquement posé sur le pourtour extérieur de la costière, et autour de la section d'alimentation
et de reprise.
Costières réglables en hauteur
S’assurer au préalable que toutes les bavettes sont orientées vers l'extérieur. Pour le transport, elles peuvent être orientées vers
l’intérieur.
Amener et poser la costière sur le chevêtre, en repérant au préalable le soufflage, puis l'extraction.
Après avoir mis de niveau le plan de pose du caisson sur la costière, finir la fixation des bavettes périphériques sur le chevêtre.
REMARQUE IMPORTANTE : sécurisation de la costière
Lorsque le cadre est correctement positionné, il est indispensable de sécuriser l'ensemble à l'aide d'un cordon de soudure discontinu
(20 à 30 mm tous les 200 mm) ou de vis auto-taraudeuses de diamètre M6 sur toute la périphérie ou de tout autre moyen.
eNeRGy-IOM-1502-F
• 23 •
Installation sur cadre de montage de toiture
Positionnement du rooftop sur costières réglables
Remarque IMPORTANTE : avant de poser la machine, veiller à mettre un joint en mousse polyéthylène sur
le côté de l'arête supérieure de la costière (doit être livré dans l'emballage de la costière).
Ce joint doit être uniquement posé sur le pourtour extérieur de la costière, et autour de la section d'alimentation
et de reprise.
• 24 •
eNeRGy-IOM-1502-F
installation de la costière
Contrôles d'étanchéité
REMARQUE IMPORTANTE : avant de placer la machine sur la costière, veiller à mettre un joint en mousse
polyéthylène sur le côté de l'arête supérieure de la costière.
Ce joint doit être uniquement posé sur le pourtour extérieur de la costière, et autour de la section d'alimentation
et de reprise.
Costière et bavette d'étanchéité
Rooftop
L'extérieur du cadre doit être isolé à l'aide d'un isolant de type rigide.
Nous recommandons un isolant d'une épaisseur minimum de 20 mm.
Vérifier la continuité de l'isolation, placer une bavette d'étanchéité
et un joint autour du cadre comme illustré.
ATTENTION : pour être efficace, la remontée doit se terminer
au-dessous de l'arête d'égouttement.
Lorsque les tuyauteries et la gaine électrique passent par le toit,
la bavette d'étanchéité doit être conforme aux normes locales
en la matière
Avant d'installer le dispositif, s’assurer que les joints ne
détériorés et vérifier que le rooftop est bien ancré sur
de montage. Une fois positionné, la base du dispositif
à l'horizontal. L'installateur doit se conformer aux
et spécifications locales en vigueur.
50
Joint
d’étanchéité
sont pas
le cadre
doit être
normes
400 Mini
Costière
Récupérateur
eNeRGy-IOM-1502-F
• 25 •
RACCORDEMENT GAINE
Soufflage vertical
> 2m
< 2m
RÉCUPÉRATION DE CHALEUR - DESCRIPTION GÉNÉRALE
Les modules de récupération de chaleur ont les intérêts suivants :
• en hiver et en mode chauffage, la chaleur contenue dans l'air extrait est échangée avec l'air neuf ;
• inversement, en été et en mode froid, la chaleur contenue dans l'air neuf est transférée à l'air extrait.
Le HRMV récupère la chaleur de l'air extrait par le biais d'un récupérateur rotatif.
TRMO est un module thermodynamique de récupération de chaleur intégré à la machine. Ses principaux intérêts sont :
• un taux d'air neuf variable de 25 à 100%,
• un COP élevé en hiver lors du préchauffage de l'air neuf en raison d'une température d'évaporation favorable, en particulier avec
un débit d'air élevé ;
• un EER élevé en été lors du pré-refroidissement de l'air neuf en raison d'une température de condensation favorable, en particulier
avec un débit d'air élevé.
Pour ces raisons, le TRMO sera plus indiqué que le HRMV dans les zones où l'écart entre la température intérieure et la température
extérieure est faible. Par exemple dans les zones méditerranéennes , où les températures hivernales ne sont pas très froides ou les
températures estivales ne sont pas très hautes.
Le HRMV et le TRMO seront livrés entièrement assemblés dans l'unité.
• 26 •
eNeRGy-IOM-1502-F
RÉCUPÉRATION THERMODYNAMIQUE DE CHALEUR - INSTALLATION
1. CIRCUIT FRIGORIFIQUE
Accès aux composants frigorifiques :
Les compresseurs sont situés dans un autre module placé avant le module
d'extraction.
TRMO
E014-E019
E022-E027
ZP104
2x ZP104
ERZE-8-GA
2x ERZE-8-GA
Compresseurs
Détendeurs thermostatiques
2. MISE EN SERVICE
Connexions électriques :
• Toutes les connexions de câbles sont réalisées en usine.
Mise en marche :
• Configuration CLIMATIC™ :
--Mettez l'unité sous tension
--Vérifiez la configuration du e-CLIMATIC avec le DS en mode expert. Voir § Manuel de Contrôle / Configuration
• Démarrez le circuit TRMO (circuit 3) : basculez Test='C3--Cool'
--Vérifiez le sens de rotation des compresseurs
--Vérifier les valeurs frigorifiques (HP, BP, surchauffe et sous-refroidissement).
• Répétez les dernières opérations avec Test='C3--Heat'
MISE EN GARDE ! Lors des réglages, attendre que l'économiseur soit complètement fermé ou ouvert, du fait
qu'il commute au bout de 1-2 minutes.
3. SERVICE DIAGNOSTIC
Circuit
Ventilateur de soufflage intérieur ou d'extraction :
Les mêmes défauts, causes et remèdes que pour le eNeRGy™ sont prévus pour le ventilateur d'alimentation intérieur et pour
le ventilateur d'extraction. Voir diagnostic du eNeRGy™ « Ventilateur de soufflage intérieur ».
Panne
Causes possibles et symptômes
Solution
Alarme 317 : problème du groupe frigorifique
Manque de charge, composants obstrués
principal
Alarme 327 : BP trop faible
Givrage : attendre que la batterie soit dégivrée
par l'air rejeté.
Débit d'air côté évaporation trop faible
(vitesse trop faible / filtre ou batterie encrassé).
Débits d'air incorrects
Vérifier le fonctionnement du ventilateur
(d'extraction ou de traitement), le fonctionnement
du mode (Amps) et du filtre.
Charge de réfrigérant trop haute
Vérifier la charge de réfrigérant conformément
au tableau de charge de réfrigérant.
BP trop faible et coupure BP
Problème HP et coupure HP
eNeRGy-IOM-1502-F
• 27 •
SOMMAIRE
eNeRGy
™
MANUEL DE SERVICE
Réf. : eNeRGy_Service-IOM-1502-F
Directive sur les équipements sous pression
29
Mise en service
30
31
31
32
32
Limites de fonctionnement
Avant la mise sous tension
Contrôles du serrage des connexions de câbles
Mise sous tension de l'unité
Configuration CLIMATIC™
Hotte d'air neuf
34
Filtres
35
Schéma du circuit frigorifique
36
Circuit frigorifique
40
Options de chauffage
41
42
43
44
Batteries eau chaude
Batterie d'eau de récupération
Résistance électrique
Préchauffeur électrique
• 28 •
Brûleurs gaz
45
Service diagnostic
55
Garantie
57
Plan de maintenance
59
Rapport de mise en service
64
Carnet des opérations sur le réfrigérant : règlement européen n°842/2006
66
eNeRGy-IOM-1502-F
Directive sur les équipements sous pression
Conformité au marquage CE
Ces unités présentent un marquage CE, conformément à la directive sur les équipements sous pression.
Section
Phase
PS (en bars)
Aspiration
Vapeur
29,5
Refoulement
Vapeur
42 bar R410A
Fluide
Liquide/Vapeur
42 bar R410A
Exemple de plaque signalétique
Visite périodique conformément à la directive européenne sur les équipements sous pression
Conformément à la directive sur les équipements sous pression, des contrôles périodiques sur site sont prévus pour les équipements
de catégorie égale ou supérieure à la catégorie II.
eNeRGy-IOM-1502-F
• 29 •
MISE EN SERVICE
!
Tous les composants doivent être installés par un ingénieur qualifié.
LIMITES DE FONCTIONNEMENT
Avant toute opération, veuillez contrôler les limites de fonctionnement du rooftop. Ces tableaux vous fournissent toutes les informations
nécessaires concernant les limites de fonctionnement de la machine.
Consultez la section « Analyse des risques et des situations dangereuses selon la directive 97/123 » située dans les « ANNEXES »
à la fin de ce manuel, ou fournie avec l’unité.
E019--066F
E019--076F
E019--086F
E019--106F
E019--124F
E016--105F
E016--085F
E014--075F
E014--065F
E014--055F
!
MISE EN GARDE : Il est très important de s'assurer que les rooftops fonctionnent bien dans ces limites.
49,5
51
48
50
50
48,5
44,5
48
49,5
46,5
Temp. min. extérieure pour temp. intérieure de 20°C BS (6)
-5
-3
12
14,5
14,5
-5
10
13,5
13,5
13
Température min. extérieure
Temp. max. extérieure : 23°C BS/47% d'humidité relative
12
14
13
15
29
13
11
14
14
13
Temp. max. d'entrée sur la batterie intérieure
Température extérieure 38°C BS
35
40
39
41
55
31
29
32
48
48
Temp. max. d'entrée sur la batterie intérieure
Temp. max. extérieure : 48°C BS/40% d'humidité relative
28
31
31
31
31
27
28
30
31
31
14
14
14
16
17
Limites de fonctionnement en mode froid (5)
Température extérieure maxi.
Température intérieure 27°C BS/19°C BH
48
Température extérieure maxi.
Temp. min. extérieure : BS/47% d'humidité relative
48
Temp. max. extérieure avec délestage
Température intérieure mini. d’entrée sur la batterie
Température extérieure 35°C BS
Température intérieure mini. d’entrée sur la batterie
Temp. max. extérieure : 48°C BS/40% d'humidité relative
14
14
14
15
16
19
Limites de fonctionnement en mode de chauffage (5)
Température min. extérieure
Température intérieure : 20°C BS (8)
-15
Température min. extérieure
Temp. min. intérieure : 5°C BS/59% d'humidité relative
14
3
5
2
-2
15
16
10
2
0
Température intérieure mini. d’entrée sur la batterie
5
5
5
5
5
5
9,5
7
5
5
Temp. max. d'entrée sur la batterie intérieure
25
Température extérieure maxi.
Temp. max. intérieure : 25°C BS/59% d'humidité relative
24
23
24
23
24
23
24
23
25
29
Température min. extérieure (Température int. : 20°C BS/100% d'air neuf/
avec résistance électrique de préchauffage standard)
2,3
0
1
0
5
4
5
3
5
5
Température min. extérieure (Température int. : 20°C BS/100% d'air neuf/
avec résistance électrique de préchauffage supérieure)
-8
-10
-9
-8
2
-3,5
-2
-4
-6
-7
(5) Les limites de fonctionnement en refroidissement et en chauffage sont indiquées pour un régime établi aux conditions de température notée
(6) En dessous de cette valeur, l'option Kit basse température est obligatoire
Refroidissement :
Température extérieure (bulbe sec) : 26,7°C, température intérieure (bulbe sec) : 26,7°C, température intérieure (bulbe humide) : 19,4°C
• 30 •
eNeRGy-IOM-1502-F
E022--077F
E022--087F
E022--107F
E022--140F
E024--078F
E024--088F
E024--108F
E024--126F
E024--141F
E027--160F
E027--180F
Mise en service
48
48
48
48
48
48
48
48
48
48
48
48
48
48
48
48
48
48
48
48
48
48
52
53
49,5 51,5 51,5 52,5
49
49
51
12,5
6,5
13,5
16
12
6
14
7
14
29
13
8
35
34
31
28
31
31
30
14
14
14
14
14
14
16
-15
-15
Limites de fonctionnement en mode froid (5)
Température extérieure maxi.
Température intérieure 27°C BS / 19°C BH
Température extérieure maxi.
Temp. min. extérieure : BS/47% d'humidité relative
Temp. max. extérieure avec délestage
Temp. min. extérieure pour temp. intérieure de 20°C BS (6)
Température min. extérieure
Temp. max. extérieure : 23°C BS/47% d'humidité relative
Temp. max. d'entrée sur la batterie intérieure
Température extérieure 38°C BS
Temp. max. d'entrée sur la batterie intérieure
Temp. max. extérieure : 48°C BS/40% d'humidité relative
Température intérieure mini. d’entrée sur la batterie
Température extérieure 35°C BS
Température intérieure mini. d’entrée sur la batterie
Temp. max. extérieure : 48°C BS/40% d'humidité relative
Limites de fonctionnement en mode de chauffage (5)
Température min. extérieure
Température intérieure : 20°C BS (8)
Température min. extérieure
Temp. min. intérieure : 5°C BS/59% d'humidité relative
12,5 12,5
49,5 49,5
15
7
7
13
13
9
7
20
44
44
36,5
41
36,5
28
31
31
31
31
31
14
14
14
14
14
14
14
20
18
19
14
14
17
17
19
-15
-15
-15
-15
-15
-15
-15
-15
-15
-3
5
-15
2
12
8
-15
-15
-15
46,5 37,5 29,5 28,5
Température intérieure mini. d’entrée sur la batterie
13
5
5
5
14
5
7
5
5
5
5
Temp. max. d'entrée sur la batterie intérieure
25
25
25
25
25
25
25
25
25
25
25
29
23
29
23
26
24
30
29
23
24
24
6
5
1
5
8
0
3
2
5
5
5
-4
5
-8
4
-2
-9
-5
-6
5
5
5
Température extérieure maxi.
Temp. max. intérieure : 25°C BS/59% d'humidité relative
Température min. extérieure (Température int. : 20°C BS/100% d'air neuf/
avec résistance électrique de préchauffage standard)
Température min. extérieure (Température int. : 20°C BS/100% d'air neuf/
avec résistance électrique de préchauffage supérieure)
!
MISE EN GARDE : la mise en service doit être exclusivement effectuée par des ingénieurs formés
en matière de réfrigération et dont les certificats de qualification sont conformes à la réglementation
locale
Avant la mise sous tension
MISE EN GARDE : s'assurer que l'alimentation électrique comprend 3 phases sans neutre
Vérifiez que l’alimentation électrique entre le bâtiment et le lieu d'implantation de l'unité soit conforme aux normes locales en vigueur
et que les spécifications des câbles correspondent aux spécifications de mise en service et de fonctionnement indiquées sur la plaque
signalétique.
Contrôles du serrage des connexions de câbles
MISE EN GARDE : vérifiez le serrage des connexions de câbles
Vérifiez le serrage des connexions de câbles suivantes :
• Connexions de l'interrupteur général,
• Câbles d'alimentation reliés aux contacteurs et aux disjoncteurs,
• Câbles dans le circuit de commande d'alimentation 24V.
•
CHARGE D’HUILE
Tous les groupes sont livrés avec une charge d'huile complète, aucun appoint d'huile n'est nécessaire avant la mise en service
ou ultérieurement. Une surcharge d'huile peut causer de graves problèmes sur l'installation, particulièrement pour les compresseurs.
Huiles recommandées pour les Roof Tops LENNOX
Réfrigérant
Type de compresseur
Marque
Type d’huile
R410A
Compresseur scroll
Lennox
Huile de polyolester POE
eNeRGy-IOM-1502-F
• 31 •
MISE EN SERVICE
Mise sous tension de l'unité
Mettez l'unité sous tension en fermant le sectionneur.
Le sens de rotation des ventilateurs et des compresseurs est vérifié au cours du test effectué en sortie d’usine. Ils doivent donc tous
tourner soit dans le bon, soit dans le mauvais sens.
MISE EN GARDE : un compresseur tournant dans le mauvais sens tombera rapidement en panne.
Si un seul des composants tourne dans le mauvais sens, coupez l'alimentation au sectionneur de la machine et inversez deux des
phases de ce composant sur le bornier dans l’armoire électrique.
Lors du démarrage de la machine, compléter la liste de contrôle de ce manuel afin de s’assurer que le groupe est correctement installé
et prêt à fonctionner.
•
•
•
•
•
Vérifier les valeurs de courant de chaque phase sur chaque moteur de ventilateur.
Vérifier les valeurs de courant de chaque phase sur chaque moteur de compresseur.
Vérifier les pressions d'aspiration et de refoulement, ainsi que la température à l'aspiration du compresseur.
Si le groupe est refroidi par eau, vérifier les températures d’entrée et de sortie de l’eau de refroidissement.
Vérifiez la température de l'air à l'extérieur et à l'intérieur. Vérifiez si le DAD est allumé.
Ces vérifications doivent être effectuées aussi rapidement que possible avec une charge thermique stable, c.-à-d. que la charge
de l’installation doit être la même que la puissance développée par l’unité. Des mesures prises sans tenir compte de cette condition
mèneront à des valeurs inutilisables et sans doute erronées.
Ces vérifications peuvent être uniquement effectuées une fois que le fonctionnement correct de tous les dispositifs de sécurité et des
commandes de l’unité a été constaté.
Vérifiez si les gaines d'air du client sont ouvertes afin de vous assurer que l'unité ne fonctionne pas avec les gaines fermées.
De plus, il est nécessaire de vérifier si le débit d'air et la pression statique disponible sont conformes à l'unité.
Configuration CLIMATIC™
Paramètres
1. Réglage du débit d'air de l'alimentation (selon les
exigences du client)
a.3333 = débit d'air nominal
b.3334 = débit d'air réduit
c.3332 = manuel/automatique
d.3331 = nominal/DeadZone/PartLoad/pression
6. Sélection de la sonde thermique extérieure
a.Sélectionnez la sonde thermique extérieure (unité, client)
à l'écran de configuration de la température extérieure
2. Réglage du débit d'air de rejet (en option)
a.3864 = débit d'air nominal
b.3865 = débit d'air réduit
7.Sélection du capteur de taux d'humidité extérieur
(en option)
a.Sélectionnez le capteur de taux d'humidité extérieur
(unité, client) à l'écran de configuration du taux d'humidité
extérieur
3.Programmation (selon les exigences du client)
a.Zones et modes (nuit/jour/jour I/jour II)
b.Consignes par mode
8. Sélection du capteur de qualité de l'air (en option)
a.Sélectionnez le capteur de CO2 de qualité de l'air
(distant, client) à l'écran de configuration du CO2
4. Sélection de la sonde thermique de régulation
a.Sélectionnez la sonde de régulation (CC, reprise,
client, etc.) à l'écran de configuration de la température
ambiante
9. Configuration de l'affichage à distance
a.3151 = simple/complet/DM
10.Minimum d'air neuf
a.3121 = pourcentage d'ouverture minimum
5.Sélection du capteur d'humidité de régulation
(en option)
a.Sélectionnez le capteur de régulation (distant, client)
à l'écran de configuration du taux d'humidité ambiant
• 32 •
eNeRGy-IOM-1502-F
MISE EN SERVICE
Vérifiez :
1. Le flux d'air par rapport au registre
a.Test B.Nom100% :
i. réglez le pourcentage de vitesse du ventilateur
(3333) jusqu'à obtenir le flux d'air souhaité
ii. réglez le pourcentage de vitesse de rejet (3864)
jusqu'à obtenir le flux d'air souhaité
b.Test B.Nom0%:
i. réglez la compensation du registre (3335) afin
de maintenir le flux d'air souhaité, même lorsque
le registre est entièrement fermé
ii. réglez la compensation du registre (3366) afin
de maintenir le flux d'air souhaité, même lorsque
le registre est entièrement fermé
2. Seuils de sécurité du filtre
a.Test B.Nom100% et Test B.Nom0% : lisez la valeur
ΔP du filtre (3442) et réglez la mesure la plus élevée
multipliée par 2,5 au seuil 3345
3. Tests du circuit frigorifique
a.Mode refroidissement
i. Test C---Cool :
1. Vérifiez les pressions et les températures
du circuit
2. Vérifiez les consommations électriques
b.Mode chauffage
i. Test C---Heat:
1.Vérifiez les pressions et les températures du circuit
2.Vérifiez les consommations électriques
4. Tests des options de l'unité
a.Résistances électriques auxiliaires (Test H1-1 entier)
i. Vérifiez la température de l'alimentation
ii. Vérifiez la consommation électrique
b.Résistances électriques auxiliaires d'eau chaude
(Test H1-1 entier)
i. Vérifiez la température de l'alimentation
ii. Vérifiez l'ouverture de la vanne
c.Résistances du brûleur de gaz (Test H1-1 entier)
i. Reportez-vous au chapitre « Brûleur de gaz »
5. Optimisation avancée de la régulation
a.ΔT du compresseur
i.Refroidissement.
1.Test C1c1 Cool : lisez la température │Mix-Supply|
et réglez le ΔT du compresseur au niveau
du menu 3434
ii.Chauffage.
1. Test C1c1 Heat : lisez la température │Mix-Supply|
et réglez le ΔT du compresseur au niveau
du menu 3444
b.ΔT des résistances auxiliaires
(brûleur à gaz ou électriques)
i.Chauffage.
1.Test H1-1 : lisez la température │Mix-Supply|
et réglez le ΔT des résistances au niveau
du menu 3734
c.Séquence de simulation (compresseur/résistances
électriques/eau/brûleurs)
i. Priorité des résistances auxiliaires
3731= Jamais/Toujours/OutTemp
ii. Priorité des résistances de préchauffage
3736= Première/Dernière
d.Consigne dynamique
i. 3225= ΔT entre la consigne du client
et la température extérieure
e.Réglage précis de la température
i. Lissage 3231= Aucun/DeadZone/Confort
6. Détection des fuites
a.Refroidissement
i. Test C1--Cool : lisez Subcooling et réglez 3437
ii. Test C2--Cool : lisez Subcooling et réglez 3438
b.Chauffage
i. Test C1--Heat : lisez Subcooling et réglez 3447
ii. Test C2--Heat : lisez Subcooling et réglez 3448
Dès que tous les paramètres ont été réglés, la liste des
paramètres doit être téléchargée (outil Assistant), stockée
et signée par le client.
d.Résistances électriques de préchauffage de l'air neuf
(Test H2-1 entier)
i. Vérifiez la température de l'alimentation
ii. Vérifiez la consommation électrique
e.Résistances eRecovery d'eau chaude (Test H2-1 entier)
i. Vérifiez la température de l'alimentation
ii. Vérifiez l'ouverture de la vanne
f.TRMO
i. Test C3---Cool :
1. Vérifiez les pressions et les températures du circuit
2. Vérifiez les consommations électriques
ii. Test C3---Heat :
1. Vérifiez les pressions et les températures du circuit
2. Vérifiez les consommations électriques
g.HRMO (Récupérateur)
i. Vérifiez la rotation du moteur du récupérateur
eNeRGy-IOM-1502-F
• 33 •
Hotte d'air neuf
Installation
La hotte d'air neuf doit être ouverte et fixée pendant la mise en service.
Les 3 parties de la hotte d'air neuf doivent être assemblées à l'aide des vis auto-taraudeuses fournies dans la caisse à pièces détachées.
Vérifiez la position du joint de couleur noire qui se trouve sur la partie supérieure du capot de la hotte.
Direction du vent
Les principaux vents doivent être pris en compte lors du choix de la position de la machine sur le toit du bâtiment.
Il est fortement recommandé de ne pas placer la hotte d'air neuf dans le sens des vents principaux, afin d'éviter tout risque
de pénétration d'eau.
Si cela est impossible, contactez-nous afin de placer une crépine à gouttes d'eau spéciale dans la section de hotte.
ATTENTION : le capot de la hotte d'air neuf peut heurter votre tête si vous n'y faîtes pas attention pendant que
vous tournez autour de l'unité.
Placez le capteur hygrométrique. Après avoir ouvert le capot d'air neuf, placez le capteur hygrométrique en face du flux d'air.
• 34 •
eNeRGy-IOM-1502-F
Filtres
Remplacement de filtre
Après avoir ouvert le panneau d'accès au filtre, soulevez la bague de retenue du filtre. Vous pouvez alors retirer et remplacer facilement
les filtres en les faisant glisser vers l'extérieur (filtres encrassés) ou vers l'intérieur (filtres propres).
Utilisez le guide de fixation pour
retirer les filtres en les faisant
coulisser un par un dans le rail.
eNeRGy-IOM-1502-F
• 35 •
SCHÉMA DU CIRCUIT FRIGORIFIQUE
UNITÉS
E014AH055FM1M
E014AH065FM1M
E019AH066FM1M
E014AH075FM1M
E019AH076FM1M
E016AH085FM1M
E019AH086FM1M
E016AH105FM1M
E019AH106FM1M
E019AH124FM1M
E022AH077FM1M
E024AH078FM1M
E022AH087FM1M
E024AH088FM1M
E022AH107FM1M
E024AH108FM1M
• 36 •
eNeRGy-IOM-1502-F
SCHÉMA DU CIRCUIT FRIGORIFIQUE
UNITÉS
E024AH126FM1M
E022AH140FM1M
E024AH141FM1M
E027AH160FM1M
eNeRGy-IOM-1502-F
• 37 •
SCHÉMA DU CIRCUIT FRIGORIFIQUE
UNITÉS
E014AC055FM1M
E014AC065FM1M
E019AC066FM1M
E014AC075FM1M
E019AC076FM1M
E016AC085FM1M
E019AC086FM1M
E016AC105FM1M
E019AC106FM1M
E019AC124FM1M
E022AC077FM1M
E024AC078FM1M
E022AC087FM1M
E024AC088FM1M
E022AC107FM1M
E024AC108FM1M
• 38 •
eNeRGy-IOM-1502-F
SCHÉMA DU CIRCUIT FRIGORIFIQUE
UNITÉS
E024AC126FM1M
E022AC140FM1M
E024AC141FM1M
E027AC160FM1M
eNeRGy-IOM-1502-F
• 39 •
Circuit frigorifique
Réglages du détendeur électronique
Le détendeur électronique permet de réguler la surchauffe (voir sections sur la régulation).
Instructions de soudure E2V
Les détendeurs électroniques sont sensibles à la poussière - des crépines doivent être utilisées en cas de remplacement.
Instructions de soudure E3V
• 40 •
eNeRGy-IOM-1502-F
Options de chauffage
Batteries eau chaude
La batterie eau chaude est équipée d’une vanne proportionnelle trois voies. Il convient d’utiliser
deux clefs pour effectuer les raccordements. L’une doit maintenir le corps de vanne lors du
raccordement du conduit au réseau. Le non-respect de cette procédure risque d'entraîner des
détériorations des brasures non couvertes par la garantie.
Remplissage et démarrage du circuit
• Réglez le contrôle chauffage en simulant une température ambiante inférieure à 10°C
• Vérifiez que les repères rouges situés sous l'actionneur de vanne bougent correctement
suivant le signal. (flèche sur la figure)
• Procédez au remplissage du réseau hydraulique, et videz l'air contenu dans la batterie à l'aide
des purgeurs. Vérifiez le débit d’eau chaude entrant.
• Vérifiez les fuites éventuelles au niveau des raccords
Pression maximum disponible :
8 Bars
Température maximale de fonctionnement :
110 °C
Protection antigel
Vérifiez que le système hydraulique contient bien du glycol pour la protection contre le gel. Le glycol est la seule protection efficace
contre le gel. L'antigel doit protéger l'unité contre le gel en hiver.
Attention : les liquides à base de glycol peuvent engendrer la production d'agents corrosifs en présence d'air.
Vidange de l'installation
Il est important de s’assurer de la présence de purgeurs manuels ou automatiques à tous les points hauts du système. Pour la vidange,
vérifiez que des robinets de vidange ont bien été installés à tous les points bas de l’installation.
Le gel des batteries eau chaude dû à des raisons climatiques n'est pas pris en compte par la garantie.
Corrosion électrolytique
Nous attirons l'attention sur les problèmes de corrosion dus aux phénomènes électrolytiques ayant pour origine un déséquilibre des
points de raccordement de mise à la terre. Toute batterie endommagée par la corrosion électrolytique n'est pas prise en charge par
la garantie.
eNeRGy-IOM-1502-F
• 41 •
Batterie d'eau de récupération
La batterie d'eau de récupération thermique est livrée avec une vanne 3 voies.
Celle-ci est placée juste avant la batterie standard de l'unité.
La protection contre le gel est assurée par les sécurités du registre d'air neuf. Néanmoins, une protection complète contre le gel doit
être assurée à l'aide d'eau glycolée.
CHW
972
650
403
116
712
610
ENRE
A
B
B
E022-027
E014-019
209
ENRE
A
STD
2070
1350
E014-019
ERVL
RWM V-H TRM V-H
3035
3623
2315
2903
CHWS - Threaded male
CHWH - Threaded male
ENRE - Threaded male
• 42 •
CHW
STD
2070
1350
E014 - E019
DN25 - 1"
DN32 - 1"1/4D
DN32 - 1"1/4D
E022-027
ERVL
RWM V-H TRM V-H
3035
3623
2315
2903
341
232
E022 - E027
DN32 - 1"1/4
N40 - 1"1/2
N40 - 1"1/2
eNeRGy-IOM-1502-F
Options de chauffage
Résistance électrique
MISE EN GARDE : la résistance de chauffage électrique est connectée au secteur – risque d'électrocution –
avant d'ouvrir cette section, couper l'alimentation du groupe
Les résistances électriques eNeRGy sont placées après la batterie.
Pour réduire les pertes de charge, le flux d'air est dirigé autour des résistances blindées. Les résistances sont constituées de tubes
en acier inoxydable d’une capacité de 6 W/cm².
Elles sont protégées en standard contre les surchauffes à l'aide d'un dispositif de protection haute température réglé à 98°C.
Trois versions sont disponibles dans chaque taille :
S : chaleur standard
M : chaleur moyenne
H : chaleur élevée
Les résistances électriques standards sont contrôlées par étapes de 50 % ou 100 %. Les versions à chaleur élevée et moyenne sont
contrôlées via un triac entièrement modulant.
Unité
Description
E014E019
Standard
Un étage
36 Kw
52 A
Moyenne
Modulante
90 Kw
129,9 A
Chauffage élevé
Modulante
108 Kw
155,8 A
Description
Modèle
Contenance
Intensité
Unité
E22E27
eNeRGy-IOM-1502-F
Modèle
Contenance
Intensité
Standard
Un étage
54 Kw
77,9 A
Moyenne
Modulante
108 Kw
155,8 A
Chauffage élevé
Modulante
144 Kw
207,85 A
• 43 •
Options de chauffage
Préchauffeur électrique
MISE EN GARDE : la résistance de chauffage électrique est connectée au secteur – risque d'électrocution –
avant d'ouvrir cette section, couper l'alimentation du groupe
La résistance de préchauffage fonctionne uniquement avec un débit d'air neuf élevé à basse température ambiante extérieure
(voir consigne dans la section sur la régulation).
Pour réduire les pertes de charge, le flux d'air est dirigé autour des résistances blindées. Les résistances sont constituées de tubes
en acier inoxydable d’une capacité de 6 W/cm².
Trois versions sont disponibles dans chaque taille :
S : chaleur standard
M : chaleur moyenne
H : chaleur élevée
Unité
E014E019
Unité
E22E27
• 44 •
Description
Modèle
Contenance
Intensité
Standard
Un étage
36 Kw
52 A
Moyenne
Modulante
90 Kw
129,9 A
Chauffage élevé
Modulante
108 Kw
155,8 A
Description
Modèle
Contenance
Intensité
Standard
Un étage
54 Kw
77,9 A
Moyenne
Modulante
108 Kw
155,8 A
Chauffage élevé
Modulante
144 Kw
207,85 A
eNeRGy-IOM-1502-F
Brûleurs gaz
Contrôles préliminaires avant le démarrage
Note :
Toute intervention sur le système de gaz doit être effectuée par un personnel qualifié.
L'unité doit être installée conformément aux règles locales de sécurité et ne peut être utilisée que dans un espace adapté en extérieur.
Lisez attentivement les instructions du fabricant avant de démarrer l'unité.
Avant de mettre en service une unité équipée de brûleur de gaz, il est impératif de vérifier que le système de distribution de gaz
(type de gaz, pression disponible...) est compatible avec les réglages de l'unité.
Vérifier l'accès et le dégagement autour de l'unité
• V
érifiez qu'un passage suffisant est respecté autour de l'unité.
• Un dégagement d'un mètre minimum doit être observé face à la cheminée du brûleur gaz.
• L'entrée d'air de combustion et la ou les sortie(s) des gaz brûlés ne doivent pas être obstruées.
Dimension des tuyauteries d’alimentation
Raccordement fileté mâle pour le brûleur gaz : 3/4”
Vérifiez que la tuyauterie d'alimentation en gaz peut alimenter les brûleurs avec une pression et un débit suffisants pour atteindre
la puissance nominale de chauffage.
ATTENTION : ne pas oublier de brancher le purgeur de condensats
Consignes de sécurité
COMBUSTIBLE :
Avant de démarrer la résistance, assurez-vous que :
• les données de l'alimentation en gaz sont compatibles avec celles indiquées sur la plaque signalétique ;
• les gaines d'admission d'air de combustion (lorsqu'elles sont en place) et les tuyaux d'évacuation des fumées sont bien conformes
à ceux spécifiés par le fabricant ;
• l'air de combustion est bien fourni de façon à éviter toute obstruction, même partielle, de la grille d'admission (provoquée par
des feuilles, etc.) ;
• le joint interne et externe d'admission de combustible est bien vérifié au cours de tests, comme cela est exigé par les normes en vigueur ;
• la résistance est bien alimentée avec le même type de combustible que celui pour lequel elle a été conçue ;
• le système est correctement dimensionné pour ce débit, et est muni de l'ensemble des dispositifs de sécurité et de surveillance
exigés par les normes en vigueur ;
• l'intérieur des conduites de gaz et des gaines de distribution d'air destinées aux résistances dirigées a été soigneusement nettoyé ;
• le débit du combustible est adapté à la puissance requise par la résistance ;
• la pression d'alimentation du combustible se trouve bien dans les limites spécifiées sur la plaque signalétique.
FUITES DE GAZ
Si vous sentez une odeur de gaz :
• n'utilisez en aucun cas des commutateurs électriques, des téléphones, ou tout autre objet ou dispositif susceptible de produire
des étincelles ;
• ouvrez immédiatement les portes et les fenêtres afin de créer un flux d'air de façon à évacuer le gaz de la pièce ;
• fermez les vannes de gaz ;
• appelez un technicien qualifié.
eNeRGy-IOM-1502-F
• 45 •
Brûleurs gaz
Gamme
Unité
Description
Modèle
Contenance
Standard
PCH 80
16-82 Kw
Chauffage élevé
PCH 105
18-100 Kw
Standard
PCH 105
18-100 Kw
Chauffage élevé
PCH 210
18-200 Kw
E14-E19
E22-E27
PCH080
MODÈLE
PCH105
PCH210
Min
min
Max
max
Min
min
Max
max
Min
min
Max
max
Entrée thermique nominale (hi)
kW
16,4
82
18
100
18
200
Sortie thermique nominale
kW
17,8
80
19,6
97,2
19,6
194,4
Rendement hi (p.C.I)
%
108,3
97,6
109,1
97,2
109,1
97,2
Rendement hs (p.C.S)
%
97,6
87,9
98,3
87,6
98,3
87,6
Perte au niveau de la cheminée - brûleur allumé (hi)
%
0,3
2,4
Perte au niveau de la cheminée - brûleur éteint (hi)
%
<0,1
<0,1
<0,1
Condensation maximale produite (2)
l/h
3,3
2,7
5,4
Monoxyde de carbone (CO) (0% de diO2) (3)
Oxydes d'azote (Nox) (0% de diO2) (4)
Pression disponible au niveau du conduit de cheminée
ppm
2
0
2
45
45
Pa
120
120
120
Puissance absorbée
W
Pression maximum applicable
0
34
V
Conduites d'admission/d'évacuation de l'air
0
2,8
mg/kWh
Tension
Raccord de gaz
2
2,8
GAZ
230Vac -50Hz
40
123
20
130
UNI/ISO/7/1-1»
40
260
UNI/ISO/7/1-1/2»
mm
80/80
Pa
1200
(2) Valeur de condensation maximale produite, obtenue par un test à 30% de la charge nominale (Qn)
(3) Valeur de référence avec un gaz de cat. H (G20)
(4) Valeur (calcul de la moyenne statistique) EN1020 avec un gaz de référence de cat. H (G20)
• 46 •
eNeRGy-IOM-1502-F
Brûleurs gaz
Présentation globale du PCH
• Vanne de gaz du brûleur de pré-mélange (tube de venturi, ventilateur de gaz, groupe pilote, tête)
• Commandes électroniques à affichage
• Chambre de combustion en acier inoxydable AISI 430 (AISI 441 à venir)
• Faisceau d'échangeurs en acier inoxydable AISI 441
• Thermostat de sécurité (et sonde supplémentaire)
VENTURI
VENTILATEUR
VANNE DE GAZ
Technologie PREMIX
PAS D'AIR= PAS DE GAZ
Cycle de fonctionnement du PCH
• De la chaleur est nécessaire
• Le ventilateur du brûleur commence à pré-nettoyer la chambre de combustion EV1, et les vannes de gaz EVP s'ouvrent afin
d'alimenter le brûleur pilote en gaz
• L'électrode de démarrage fournit les étincelles d'allumage au brûleur pilote
• La vanne de gaz principale EV2 s'ouvre afin de fournir du gaz au brûleur principal
• La combustion démarre grâce à l'allumage de la flamme pilote
• Les circuits électroniques ferment l'EVP, et arrêtent le pilote
Conduit de
cheminée
Gas valve
Vanne
de gaz
EV1
EV2
EV1and
et EV2
AIR
EVP
EVP
GAZ
Électrode
Ignition
electrode
d'allumage
Sonde probe
Ionisation
d’ionisation
Pilot burner
Brûleur
pilote
Ventilateurs d'air
Retard d'allumage ≤ 60’’ après l'allumage du brûleur
Retard d'extinction ≥ 180’’ après l'arrêt du brûleur
Les éventuels dispositifs de sécurité des ventilateurs doivent être reliés en série avec le brûleur (ID1/IDC sur la borne CN08)
STB et sonde thermique
Thermostat de sécurité STB : arrête le brûleur à 100°C (réinitialisation manuelle exigée par la Directive sur le gaz)
Sonde thermique NTC : force le brûleur à se moduler (réglage en usine du ST1 = 45°C) ou à s'arrêter (f.s. de TH1=60) avant
le STB ; réinitialisation automatique dès que la température de l'air diminue. Défaillance F51 enregistrée.
eNeRGy-IOM-1502-F
• 47 •
Brûleurs gaz
Raccordements
Modbus
0/10 Vdc
Alarme
MARCHE/ARRÊT
230 VCA
4ème PCH
3ème PCH
2ème PCH
1er PCH
•
•
•
•
1 ou 2 modules d'alimentation en gaz
Alimentation monophasée de 230 VCA, avec neutre
ON/OFF : signal OK destiné à TOUS les PCH connectés, auxquels les dispositifs
de sécurité doivent être reliés en série (registres coupe-feu, commande
de ventilateur, alarmes de température, ...) afin de protéger le système en
arrêtant le brûleur. Alimentation de 230 V. Priorité sur les signaux de paramétrage
de la puissance.
ALARM : permet de supprimer le signal de verrouillage ; normalement ouvert
("normalement fermé" possible)
Modbus
0/10 Vdc
Alarme
MARCHE/ARRÊT
230 VCA
4ème PCH
3ème PCH
2ème PCH
1er PCH
3 modes de paramétrage de la puissance possibles :
• Sonde thermique NTC1 (paramètre d0=2). Uniquement avec 1 PCH ; mode
"delivery fixed point" ; le brûleur est allumé puis éteint à l'aide de la fonction
ON/OFF.
• 0-10Vdc (d0=5, réglage par défaut)
• Modbus (d0=7) : carte de modulation munie d'un RS485 série, qui peut être
utilisée pour contrôler le démarrage du brûleur, la modulation, les alarmes,
et la réinitialisation.
Installation
Raccord de gaz
Inclus avec le module PCH
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
• 48 •
À fournir par l’installateur
Électrovanne de gaz du brûleur principal
Électrovanne de gaz du brûleur pilote
stabilisateur de pression
Électrovanne de gaz de sécurité
Filtre à gaz (section de petite taille)
Joint anti vibratile
Filtre à gaz (section de grande taille)
Vanne de gaz
eNeRGy-IOM-1502-F
Brûleurs gaz
Il est strictement interdit de fournir du gaz au circuit à une pression supérieure à 60 mbar. Cela pourrait alors provoquer une rupture
de la vanne.
Si la pression est supérieure à 60 mbar, un réducteur de pression doit alors être installé à au moins 10 m, et aucun stabilisateur de
pression ne doit être placé entre le réducteur de pression et la résistance, mais le filtre à gaz doit rester en place.
60 mbar max.
Réducteur de pression
Purgeur de condensats
Faisceau de tuyaux inclinés
Purgeur de condensats
Capteur d'alimentation avec PCH vertical : après l'installation de la gaine, placez le capteur en position « running ».
eNeRGy-IOM-1502-F
• 49 •
Brûleurs gaz
Démarrage pour la première fois
L'unité de chauffage PCH est alimentée avec des paramètres saisis et testés pour le gaz indiqué sur la plaque signalétique.
Avant d'allumer le PCH, vérifiez ce qui suit :
• Assurez-vous que le gaz fourni correspond bien à celui pour lequel le PCH est régulé ;
• Vérifiez, avec l'admission de pression "IN" sur la vanne de gaz, que la pression qui pénètre dans la vanne correspond bien
à celle requise pour le type de gaz utilisé ;
• Vérifiez les connexions électriques avec l'unité indiquées sur les schémas électriques ;
• Vérifiez que des raccordements à la terre de qualité ont bien été prévus, conformément aux réglementations sur la sécurité
électrique ;
• Fournir de l'énergie à l'unité de chauffage à l'aide de l'interrupteur général situé sur la machine, et insérez la fiche d'alimentation
dans le compartiment du PCH.
Pour allumer l'unité de chauffage, suivez les instructions ci-dessous :
• Vérifiez que RDY s'affiche à l'écran. Si OFF est affiché, utilisez la commande située sous FUN pour allumer la machine ;
• Consultez l'écran LCD afin de vérifier que la valeur Tin est bien supérieure à la valeur Von.
Dès que ON apparaît à l'écran, l'unité de chauffage lance le cycle d'allumage.
REMARQUE : souvent, lorsqu'il est allumé pour la première fois, le brûleur pilote ne peut pas s'allumer, en raison de la présence
d'air dans le conduit de gaz, qui bloque l'appareil.
Vous devrez alors débloquer l'appareil et répéter l'opération jusqu'à ce qu'il s'allume.
Analyse de la combustion
Vérifiez que l'unité de chauffage est bien à la puissance maximale ou minimale.
Utilisez l'écran LCD pour accéder au menu REG, puis utilisez les commandes Hi et Lo pour forcer son fonctionnement à la capacité
maximale ou minimale.
• Vérifiez à nouveau que la pression d'admission dans la vanne correspond bien à celle requise ; réglez-la si nécessaire.
• Effectuez l'analyse de combustion afin de vérifier que le niveau de CO2 correspond bien aux chiffres indiqués dans les tableaux.
• Si la valeur mesurée est différente, tournez la vis de réglage qui se trouve sur le tube venturi. Le fait de dévisser cette vis
augmentera le niveau de CO2, et le fait de la visser le réduira.
• Placez l'unité de chauffage sur la capacité minimale, et vérifiez que le niveau de CO2 correspond bien aux chiffres indiqués
dans les tableaux. Si la valeur mesurée est différente, répétez la procédure.
TYPE DE GAZ G20
PCH020
Min
Max
PCH034
Min
Type
Max
PCH045
Min
PCH065
Max
Min
Max
PCH080
Min
PCH105
Max
Min
Max
selon le pays de destination - voir tableau de référence
Pression d'alimentation en air
mbar
Ø de la buse pilote
20 [min 17/max. 25]*
mm
Consommation de gaz
(15°C -1013 mbar)
0,7
m3/h
0,51
2,01
0,80
3,69
0,90
4,66
1,31
6,88
1,74
8,68
1,90
10,58
Teneur en dioxyde de carbone - CO2
%
9,1
8,8
9,1
8,7
9,1
8,7
9,1
8,7
9,1
8,7
9,1
8,5
Température des fumées
°C
39
113
31
94
30
94
31
86
26,5
70
28
80
Débit massique des fumées (max.)
kg/h
31
57
72
107
135
165
Vanne papillon des gaz
mm
5,8
7,4
7,5
11
12,2
15,8
Vanne papillon d'air
mm
Pas nécessaire
Pour les modèles PCH080
Raccord de pression d'admission de gaz (N)
Pour les
modèles PCH105
Raccord de pression OFFSET (Pascal)
Vis de réglage OFFSET
Réglage du CO2
Tube Venturi
Réglage du CO2
• 50 •
eNeRGy-IOM-1502-F
Brûleurs gaz
Panneau d'interface
Statut :
rdy l'unité attend la commande ON et/ou la demande en chaleur de la part du thermostat
de la pièce (prêt - aucune flamme)
ON flamme ou allumage du brûleur
OFF unité éteinte par une commande provenant du panneau d'affichage ; toute demande
en chaleur sera ignorée
Fxx Défaillance détectée.
Air La fonction EST du menu FUN a été sélectionnée par erreur.
Axx Adresse de l'unité PCH lorsque ≠ Ø (en alternance avec l'opération en cours)
CPU or … flashing : problèmes de communication entre la CPU-SMART/le panneau LCD
Menus :
3 niveaux
↑ et ↓ pour parcourir les menus, ENTER pour les sélectionner,
ESC : retour à « unit status » au bout de 10 minutes
modification du paramètre (appuyer sur ENTER pendant au moins 3’’) signalée par un clignotement
de l'écran
Menus de premier niveau
Statut de l'unité
• FUN : sélection de la fonction ON, OFF ou EST
• REG : forcer le brûleur sur min ou max
• I/O : lecture des valeurs mesurées par les capteurs
• TIN : lecture de la valeur du signal 0/10Vdc
• Pra : non utilisé
• ABI : accès au psw afin d'accéder aux 2ème et 3ème niveaux
Menus de second niveau
Permettent de lire et de définir les paramètres pour le signal 0/10V
Check 0/10 Vdc - D0 = 5
H51
1
Actif uniquement avec D0=5 (0/10V) 0 = modulation uniquement ; 1 = modulation et ON/OFF
H52
V
0.5
Tension OFF, brûleur arrêté si H51=1: 0÷10
1 module = 0,5 ; 2 modules = 1,5 ; 3 modules = 2,5 ; 4 modules = 3,5.
H53
V
0.5
Tension Delta pour l'allumage du brûleur ON
1 module = 0,5 ; 2 modules = 1 ; 3 modules = 1,5 ; 4 modules = 1,5.
H54
sec
10
Durée de l'admission minimale : 0÷255
H55
sec
10
Durée de l'admission maximale : 0÷255
générateurs 1
Max
Max
Min
Modulation et ON/OFF
H51=1 (réglé en usine)
Voff = H52 = 0,5 V (réglé en usine)
Von = H52 + H53 = Voff + H53 = 0,5+0,5 = 1 V
Min
off
off
générateurs 2
Max
H52
H53
Von
Voff
PCH1
0,5
0,5
1,0V
0,5V
PCH2
1,5
1,5
3V
1,5V
Min
off
eNeRGy-IOM-1502-F
• 51 •
Brûleurs gaz
Voir ci-dessous pour connaître le lien entre le signal qui provient du eClimatic et le PCH
signal v provenant du CLIMATIC
Facteur de capacité
du CLIMATIC
1er brûleur de gaz
2ème brûleur de gaz
Menus de troisième niveau
•
•
• 52 •
PAR : permettent de lire et de définir les paramètres pour le brûleur, de configurer son fonctionnement
Flt : affichage de l'historique des défaillances
eNeRGy-IOM-1502-F
Brûleurs gaz
Liste des défaillances
DÉFAILLANCE
DESCRIPTION
CAUSE
F10
La flamme ne s'allume toujours pas
au bout de 4 tentatives.
SOLUTION
Obstructions provoquées par la flamme - Selon l'équipement TER
F11
F12
• Phase et neutre inversés.
• Fil de terre non branché.
• Connexion phase-phase sans neutre.
• Électrode de démarrage défaillante
La flamme s'allume au mauvais moment
ou mal positionnée
• Électrode de détection défaillante Réarmement manuel
ou mal positionnée
Allumage défaillant ; non visible.
Le décompte, qui s'affiche dans l'historique, • Électrode de détection qui se déplace
ou se disperse le système de mise
indique si l'unité de chauffage a rencontré
à la terre lorsqu'elle est chaude.
des problèmes d'allumage auparavant.
• Faible valeur de CO2
F13
L'équipement TER n'accepte pas
la commande de réinitialisation qui
provient de la CPU-SMART
F14
Absence de communication entre le TER TER ou carte de circuit imprimé
Réarmement auto
et la CPU pendant plus de 60 secondes CPU-SMART cassé(e)
F15
La carte de circuit imprimé de la Le thermostat de sécurité empêche
CPU-SMART a envoyé le signal d'allumage le démarrage
à l'équipement. Au bout de 300 secondes,
la flamme ne s'est toujours pas allumée. TER cassé
Le TER a épuisé ses 5 tentatives
de réinitialisation en 15 minutes.
F16
Bloc d'équipement générique
F17
Dysfonctionnement interne du TER,
qui n'accepte pas la commande
TER cassé
de réinitialisation qui provient de la
CPU-SMART
TER cassé
Attendez 15 minutes ou utilisez le bouton
de réinitialisation qui se trouve sur
l'équipement
Vérifiez la fermeture du contact
Réarmement manuel
Réarmement manuel
Réarmement manuel de l'équipement
Obstructions provoquées par la température (sécurité)
•Température de l'air excessive en raison
de manque de circulation d'air
Réarmement manuel
•Thermostat de sécurité cassé ou non
branché
F20
Intervention du thermostat de sécurité STB
F21
Entrée ID1 ouverte: NON UTILISÉE Cavalier manquant ID1 - IDC1
Cavalier
Réarmement manuel de la CPU-SMART
VENTILATEUR - ventilateur de brûleur
F30
F31
F32
Vitesse du ventilateur trop faible en phase
de démarrage - VAG
Réarmement manuel
Vitesse du ventilateur trop élevée en phase Ventilateur de brûleur cassé.
Câbles électriques du VENTILATEUR
de démarrage - VAG
cassés ou non branchés
Vitesse du ventilateur, pendant le
Réarmement manuel, réarmement
fonctionnement, en-dehors des paramètres
automatique au bout de 5 minutes
minimum et maximum définis - VAG
Sondes NTC cassées ou manquantes
F41
Erreur de sonde NTC1, température Absence de signal en provenance
Réarmement auto
de l'air d'admission
de la sonde, ou sonde cassée
Surchauffe
• La puissance thermique minimum du
module PCH est trop élevée par rapport
à celle requise par l'environnement.
• Vérifiez le paramètre TH1 - consigne
de l'admission d'air.
F51
Température de la sonde d'admission
d'air NTC1>TH1
F60
Erreur de communication entre la carte • Le réseau ModBus est déconnecté.
de circuit imprimé de ala CPU-SMART • L'adresse de la carte de circuit imprimé
est erronée et/ou n'a pas été configurée
et le réseau ModBus, SmartControl
au sein du réseau ModBus.
ou SMART.NET
Réarmement automatique
si NTC1< TH1-15
Vérification de la communication ModBus
Réarmement auto
Absence de tension
F75
Absence de tension pendant le cycle
de fonctionnement (à l'exclusion de la
Absence d'électricité
veille) ; la défaillance n'est pas visible sur
le fonctionnement
la commande à distance, mais uniquement
décomptée.
pendant
Réarmement auto
Dysfonctionnement interne de la carte de circuit imprimé de la CPU-SMART
F00
Effectuez un réarmement manuel de la
Dysfonctionnement interne de la carte de
carte ; remplacez la CPU-SMART si le
circuit imprimé de la CPU-SMART
problème persiste.
eNeRGy-IOM-1502-F
Réarmement manuel
• 53 •
Brûleurs gaz
Opérations de maintenance
Afin de maintenir l'efficacité de la machine et de garantir une durée de vie prolongée de l'unité de chauffage, il est conseillé d'effectuer
des inspections chaque année, avant de l'allumer pour la saison à venir :
1. vérifiez l'état des électrodes de démarrage, des électrodes détection et de la flamme pilote ;
2. vérifiez l'état des gaines d'évacuation des fumées et d'admission d'air, et des bornes ;
3. vérifiez l'état du tube venturi ;
4. vérifiez et nettoyez l'échangeur, et vérifiez que le brûleur est propre ;
5. vérifiez et nettoyez le piège à eau ;
6. vérifiez la pression d'admission au niveau de la vanne de gaz ;
7. vérifiez le fonctionnement de l'équipement de surveillance de la flamme ;
8. vérifiez le(s) thermostat(s) de sécurité ;
9. vérifiez le courant d'ionisation.
Maintenez l'électrode de détection à une
tangente par rapport au brûleur pilote.
REMARQUE : les opérations des points 1, 2, 3, 4 et 5 doivent être effectuées après avoir
débranché l'unité de chauffage de la prise électrique secteur et fermé l'admission de gaz.
Les opérations des points 6, 7, 8 et 9 doivent être effectuées avec l'unité de chauffage allumée.
1) Inspection des électrodes
Démontez la flamme pilote complète et utilisez un jet d'air comprimé pour nettoyer la grille
et la buse. Vérifiez l'intégrité de la céramique et utilisez du papier de verre pour éliminer
toute oxydation sur les pièces métalliques des électrodes. Vérifiez la position des électrodes
(voir schéma ci-dessous). Il est important que l'électrode de détection soit à une tangente
par rapport à la tête du pilote, et non à l'intérieur de celui-ci. L'électrode de démarrage doit
se décharger dans la grille du brûleur pilote.
Vérifiez que l'électrode de démarrage
se décharge sur le côté externe du
brûleur pilote
2) Inspection des gaines d'évacuation des fumées et d'admission d'air
Inspectez visuellement, dans la mesure du possible, ou examinez, à l'aide d'outils spécifiques,
l'état des gaines.
Éliminez la poussière qui se forme sur la borne d'admission d'air.
3) Inspection et nettoyage du tube venturi
Éliminez la poussière au niveau de l'embout du tube venturi, à l'aide d'une brosse, en veillant à ne pas la faire tomber dans la pièce.
4) Inspection et nettoyage de l'échangeur et du brûleur
La combustion parfaite des unités de chauffage PCH empêche la poussière, qui est normalement provoquée par une mauvaise
combustion. C'est pourquoi il est recommandé de ne pas nettoyer l'échangeur et le brûleur, sauf en cas de circonstances exceptionnelles.
Une accumulation de poussière à l'intérieur de l'échangeur peut être révélée par une variation notable de la puissance, qui n'est pas
provoquée par un dysfonctionnement de la vanne de gaz.
En cas de nécessité, de nettoyer le brûleur et/ou l'échangeur, tous les joints montés entre le brûleur et l'échangeur doivent être remplacés.
5) Inspection et nettoyage du piège à eau
Nettoyez le piège une fois par an, et vérifiez les raccords. Vérifiez l'absence de traces de résidus métalliques. Si des résidus métalliques
se sont formés, augmentez le nombre d'inspections.
6) Vérification de la pression d'admission de gaz
Vérifiez que la pression d'admission au niveau de la vanne correspond bien à la valeur requise pour le type de gaz utilisé.
Cette vérification doit être effectuée avec l'unité de chauffage en fonctionnement, à puissance chaud maximum.
7) Inspection de l'équipement de surveillance de la flamme
Pendant que l'unité de chauffage fonctionne, fermez le robinet de gaz et vérifiez que la machine se bloque (code F10 sur l'écran LCD
et sur la carte de CPU de la machine). Rouvrez le robinet de gaz, réarmez le bloc, et attendez que l'unité de chauffage redémarre.
8) Inspection du/des thermostat(s) de sécurité et des manomètres d'air
Cette procédure doit être exécutée avec l'unité de chauffage et le brûleur en fonctionnement. Ouvrez la série de thermostats à l'aide
d'un outil isolé [230 V], retirez la fixation rapide du thermostat de sécurité, et attendez que le signal du bloc F20 apparaisse sur l'écran
LCD sur la carte de CPU située sur la machine. Refermez la série de thermostats, puis réarmez le bloc.
9) Vérification du courant d'ionisation.
Cette procédure peut être exécutée directement depuis l'écran LCD, en accédant au menu I/O. Le paramètre IOn indique la valeur
du courant d'ionisation, et cette valeur est la suivante :
• 54 •
eNeRGy-IOM-1502-F
Service diagnostic
Circuit
Panne
Problèmes BP et
coupures BP
Problèmes HP et coupures HP
Causes possibles et symptômes
Solution
Charge de réfrigérant trop faible
Mesurez la surchauffe (SH) et le sous-refroidissement (SC) :
OK si 5°C<sc<10°C et 5°C<sh<10°C
Incorrect si SC > 10°C et SH trop faible
Vérifiez le réglage de surchauffe et la charge en réfrigérant
(faire un contrôle de fuite)
En mode Pompe à chaleur, la différence
de température entre T ext. et T évap. (rosée)
est trop élevée
5°C < Delta T < 10°C excellent
10°C < Delta T < 15°C acceptable
15°C < Delta T < 25°C trop élevé
Si le résultat est trop élevé, s’assurer que les batteries sont
propres et vérifier la perte de charge interne entre
la tuyauterie liquide et celle des gaz aspirés
Correct si < 3 bars
Trop élevé si > 3 bars (batterie obstruée)
Circuit frigorifique obstrué en distribution
Arrêtez le ventilateur et créez la prise en glace
Vérifiez que le givrage de tous les circuits est uniforme sur
toute la surface de la batterie.
Si ce n'est pas le cas, orientez-vous vers un problème
de distribution.
Déshydrateur de la tuyauterie liquide obstrué.
Différence de température élevée entre
l'entrée et la sortie du déshydrateur.
Changez le filtre déshydrateur
Élément polluant dans le détendeur
Tentez de libérer l'élément de réglage du détendeur en gelant
cette dernière, puis en chauffant l'élément thermostatique.
Remplacez le détendeur si nécessaire.
Détendeur non réglé correctement
Régler le détendeur
Givre dans le détendeur
Chauffez le corps principal de la vanne. Si la BP augmente
puis diminue graduellement, vider le circuit et remplacer le
déshydrateur
Mauvaise isolation du bulbe thermostatique
du détendeur
Surchauffe trop basse : réglez la surchauffe.
Déplacez l'élément thermostatique le long de la tuyauterie.
Isolez l'élément thermostatique de la vanne.
Coupure en basse pression trop élevée
Vérifiez la pression de coupure du contacteur basse pression :
elle doit se situer entre 0,7 +/- 0,2 bars et 2,24 +/- 0,2 bars
Coupure en basse pression due à un
dégivrage insuffisant des pompes à chaleur
Réglez les paramètres du CLIMATIC™ pour prolonger les
cycles de dégivrage ou raccourcir les intervalles entre les
dégivrages
Débits d'air incorrects
Mode pompe à chaleur :
Vérifiez le filtre situé en amont de la batterie intérieure
Mesurez et estimez le débit d'air
Augmentez la vitesse du ventilateur
Mode frigorifique :
Vérifiez le ventilateur du condenseur (intensité)
Fonctionnement été
Humidité ou éléments polluants présents dans Lorsque l'unité est arrêtée depuis plusieurs heures, vérifiez
le circuit
la correspondance entre la pression mesurée et la
température extérieure.
eNeRGy-IOM-1502-F
• 55 •
Service diagnostic
Résistance électrique
Panne
Causes possibles et symptômes
Solution
Débit d'air faible
Mesurez et estimez le débit d'air et la pression, puis comparez
ces valeurs aux spécifications du client.
Température élevée déclenchant
la résistance électrique
Position incorrecte du Klixon
Vérifiez que le Klixon est placé dans le flux d'air et replacez-le
si besoin.
Vérifiez l'absence de conduction thermique par le support
du Klixon.
Fuites d'eau
Panne
Causes possibles et symptômes
Solution
Mode frigorifique :
Projection de condensats en raison d'un débit
d'air et d'une vitesse excessifs.
Estimez le débit d'air et vérifiez que la vitesse est inférieure
à 2,8 m/s
Dépression trop importante dans le caisson
en raison d'un débit d'air élevé ou d'une perte
de charge importante avant le ventilateur
Vérifiez le filtre
Réduisez le débit d'air
Vérifiez les joints situés autour de la section
de ventilation.
Vérifiez le joint de la porte
Vérifiez la présence de joints en silicone dans les angles
de la porte et à la base de la section de réfrigération.
Pénétration d'eau via la hotte d'air neuf
ou en cas de fonctionnement avec 100%
d'air neuf
Vérifiez les joints et les manchettes sur la hotte d'air neuf
Diminuez le débit d'air, si nécessaire
Panne
Causes possibles et symptômes
Solution
Rien n’apparaît à l’écran mais
il est allumé
Idem
Appuyer en même temps et pendant quelques secondes sur
les trois boutons de droite puis reconfigurer le réglage
de l’adresse du terminal d’affichage à 32.
Rien ne se passe sur l’unité ou
une option a disparu
Problème éventuel de configuration de l’unité
Vérifier les instructions 3811 à 3833 et reconfigurer les options
si nécessaire.
Le message « No Link » (aucune
liaison) apparaît
Problème de reconnaissance des adresses
Débrancher le DS de l’unité puis le rebrancher.
Toutes les unités sont éteintes
Problème d’adressage pLAN de la carte-mère
Débrancher puis rebrancher ; débrancher chaque unité des
autres puis changer toutes les adresses pLAN
Présence d'eau dans la section
de ventilation
Pénétration d'eau dans
le compartiment du filtre
Affichage CLIMATIC™
• 56 •
eNeRGy-IOM-1502-F
Garantie
Termes et conditions
Sauf stipulation particulière, la garantie ne s'applique qu'aux vices de construction qui se manifesteraient dans un délai de 12 mois
(période de garantie).
Elle prend effet à dater de la mise en service, et au plus tard six mois après la livraison du Rooftop.
Garantie anti-corrosion
Modalités d'application de la garantie de 10 ans contre la corrosion de la carrosserie du Rooftop :
Pour la carrosserie extérieure de ses unités de toiture Rooftop construites depuis mai 1991, Lennox offre une garantie contre
la corrosion perforante de 10 ans à compter de la mise à disposition du matériel en nos usines.
La garantie ne s'applique pas dans les cas suivants :
1.Le processus de corrosion de la carrosserie est dû à des dommages extérieurs sur la peinture de protection tels que rayures,
projections, abrasions, chocs, etc,
2.La carrosserie d'habillage n'est pas maintenue constamment propre par un service ou une entreprise spécialisée et compétente,
3.Le nettoyage et la maintenance de la carrosserie d'habillage ne sont pas effectués suivant les règles de l'art,
4.Les unités de toiture Rooftop sont installées sur un site où l'atmosphère est notoirement reconnue comme corrosive sauf si,
pour de telles applications, le propriétaire a pu réaliser une peinture de protection adaptée, recommandée par un organisme
spécialisé non mandaté par le propriétaire et ayant mené une étude appropriée sur site,
5.Bien que le revêtement LENNOX soit très résistant à la corrosion, la garantie ne s'applique pas pour les rooftops installés à moins
de 1000 m de la mer.
Remarque : exception faite de la carrosserie, le reste de la machine est soumis à la garantie décrite dans nos conditions générales de vente.
Programme de garantie LenGuard
La garantie couvre ce qui suit :
Pièces uniquement : la garantie s'applique aux batteries de condensation, aux batteries d'évaporation et aux batteries d'eau
chaude qui ont été traitées au moment de la commande. La garantie couvre la réparation ou le remplacement de la pièce
défectueuse pendant la durée de ladite garantie.
Conditions de garantie :
• La garantie ci-dessus est valable si le contrat d'entretien (entretien au démarrage et entretien périodique) est signé par une
entreprise de Lennox ou une quelconque entreprise agréée par Lennox, et si les batteries sont soumises à une inspection
visuelle une fois par semaine. En cas d'apparition de corrosion, un traitement devra être appliqué. S’il est inutile d'effectuer
ce traitement entre temps, par défaut, les batteries devront être nettoyées avec de l'eau pure et un savon au pH neutre une fois
par mois. De plus, les batteries devront être nettoyées avec de la vapeur à basse pression tous les 6 mois.
• Toutes les visites de maintenance périodique seront clairement consignées dans le manuel fourni avec la machine.
La garantie sera annulée dans les cas suivants :
• Dans l'éventualité où équipement n'aurait pas été mis en service par Lennox ou une entreprise agréée par Lennox
• Dans l'éventualité où aucun contrat d'entretien n'aurait été enregistré à compter de la date de démarrage de la machine
• Dans l'éventualité où les visites de maintenance périodique préconisées ne seraient pas consignées dans le manuel de mise en
service et de maintenance fourni avec la machine
• Dans l'éventualité où les réparations sous garantie n'auraient pas été effectuées par le représentant Lennox le plus proche
ou par une entreprise agréée par Lennox
• Dans l'éventualité où l'équipement n'aurait pas été installé et entretenu conformément aux instructions d'installation, d'utilisation
et d'entretien
• Dans l'éventualité où la machine aurait été installée dans un environnement corrosif, et où aucune protection adéquate n'aurait
été prise (ex. : revêtement de batteries adapté aux environnements marins difficiles)
• L'équipement a été utilisé de manière inappropriée, incorrectement, avec négligence, ou non conformément avec sa nature et/
ou sa finalité
• Dans l'éventualité où des modifications auraient été apportées au matériel sans une autorisation écrite préalable de Lennox
• Dans l'éventualité où des réglages et des protections auraient été modifiés sans une autorisation écrite préalable de Lennox
• Dans l'éventualité où des fluides frigorigènes ou des lubrifiants non d'origine ou autres que ceux préconisés auraient été utilisés
• Dans l'éventualité où la machine aurait été installée dans un pays différent de celui indiqué sur la facture.
Cette garantie ne couvre pas :
• Les frais de main d'œuvre pour les employés Lennox et non Lennox
• Les interventions de maintenance régulière et périodique
• Le remplacement des pièces de la carrosserie (panneaux, vis, etc.)
• Le remplacement des consommables (filtres, etc.)
• Le remplacement des pièces autres que les ventilateurs, les compresseurs, les échangeurs thermiques à air ou à eau
• Les remplacements ou les réparations dus à l'usure, à l'abrasion ou à la corrosion subies par la machine, ou à des dommages
provoqués par le transport, une négligence, un manque de supervision adaptée, un défaut de maintenance, ou des conditions
de stockage inadaptées, et un non-respect des recommandations du vendeur
• Le coût du temps consacré aux travaux préliminaires ou à la dépose ou à la réinstallation rendues nécessaires par les conditions
d'utilisation et d'installation de la machine (ex : les frais de location d'une grue ne sont pas couverts par la garantie)
• Les dommages subis par l'échangeur à la suite du gel du réfrigérant ou de l'utilisation d'un liquide antigel non conforme aux
spécifications du vendeur
• Toutes les défaillances provoquées par un défaut de pièces ou de matériel fournis par l'acheteur
• Les dommages matériels et immatériels (pertes de profits, perte de produits ou de consommables, ou détériorations)
• Les dommages attribuables à des catastrophes naturelles ou des cas de force majeure, survenant avant ou après la mise en
service de la machine.
eNeRGy-IOM-1502-F
• 57 •
Garantie
Ne pas confondre garantie et entretien
La garantie n'est valable que si un contrat d'entretien a été conclu à la mise en service, et s'il a bien été exécuté.
Le contrat d'entretien doit être confié à une société spécialisée et compétente.
La réparation, la modification ou le remplacement d'une pièce pendant la période de garantie ne peut avoir pour effet de prolonger
la période de garantie du matériel.
La maintenance doit être effectuée dans les règles de l'art.
Si une pièce de rechange est fournie après la date d'expiration de la garantie, cette pièce est garantie pour un délai égal à la période
de garantie initiale et dans les mêmes conditions.
Au titre du contrat, nous conseillons quatre visites par an (une par trimestre), avant chaque début de saison, afin de vérifier
le fonctionnement de l'équipement dans les différents régimes possibles.
• 58 •
eNeRGy-IOM-1502-F
Plan de maintenance
ATTENTION : pour les opérations d'entretien et de maintenance qui ont impliqué le retrait du réfrigérant,
vérifiez qu'il n'y a pas de réfrigérant dans le circuit. Le détendeur est fermé lorsque la machine est arrêtée.
Les rooftops sont généralement placés sur le toit mais ils peuvent également être installés dans un local technique. Ces unités sont
très robustes, toutefois, une maintenance régulière minimale doit leur être appliquée. Certaines pièces mobiles de l’unité peuvent
s’user prématurément et doivent donc être contrôlées régulièrement (les courroies, par exemple). D’autres pièces peuvent s’encrasser
en raison de la poussière dans l’air (filtres) et doivent donc être nettoyées ou remplacées.
Ces unités ont été conçues en vue de la production d'air froid ou chaud via un système thermodynamique avec compression d’un fluide
frigorifique. Il est donc impératif de surveiller les pressions du circuit frigorifique et de détecter les éventuelles fuites dans les tuyauteries.
Le tableau ci-dessous donne un exemple de plan de maintenance indiquant les opérations à effectuer ainsi que leur périodicité.
Il est recommandé d’établir et de suivre un plan similaire pour conserver le rooftop en bon état de fonctionnement. Une maintenance
régulière prolongera la durée de vie de l’unité et le prémunira contre de nombreuses pannes.
Symboles et légendes :
o
Opération qui peut être effectuée par des techniciens de maintenance sur site.
█
Opération qui doit être effectuée par un personnel qualifié et formé pour les interventions sur ce type d'équipement.
Remarque :
• Les durées sont indiquées à titre d'information uniquement et sont susceptibles de varier en fonction de la taille de l'unité
et du type d'installation.
• Le nettoyage de la batterie doit être effectué par un personnel qualifié respectant les méthodes appropriées afin de ne détériorer
ni les ailettes ni les tubes.
• Il est recommandé de conserver un stock minimal de pièces de rechange courantes pour pouvoir effectuer les opérations
de maintenance régulières (remplacement des filtres par exemple). Contactez votre représentant local Lennox pour qu’il vous aide
à dresser la liste des pièces de rechange de chaque type d’équipement.
• Vous DEVEZ contrôler les éventuelles fuites au niveau des prises de pression des circuits frigorifiques à chaque connexion
de manomètres.
eNeRGy-IOM-1502-F
• 59 •
Durée estimée
(min)
Annuelle avant
l'hiver
Semestrielle
Trimestrielle
Mensuelle
Plan de maintenance
Tâche
Mode opératoire
Nettoyage ou remplacement
des filtres : jetables
ou métalliques
Remplacez les filtres si ceux-ci sont jetables.
Débarrassez la poussière par aspiration
ou soufflage. Nettoyez et séchez
soigneusement. Si nécessaire, remplacez
le média
Tout filtre encrassé diminue les performances
de l'unité
L'UNITÉ NE DOIT PAS FONCTIONNER
SANS FILTRE
o
30
Contrôle visuel du niveau
d'huile
Vérifiez visuellement le niveau d'huile via
le voyant situé latéralement sur
le compresseur
o
2
Contrôle des paliers du
ventilateur centrifuge
Coupez l’alimentation générale ; actionnez
manuellement la roue et vérifiez l’absence
de frottements. Les paliers sont graissés
à vie, mais nous conseillons leur
remplacement toutes les 10 000 heures
de fonctionnement
o
10
Contrôle de l'intensité
absorbée
Vérifiez les intensités absorbées sur les trois
phases et comparez ces valeurs à l’intensité
nominale indiquée sur le schéma électrique.
█
15
Contrôle du détecteur
de fumée
Démarrez l’unité. Déclenchez le détecteur
de fumée en déplaçant un aimant autour de
sa tête. Réarmez l’unité et effectuez
un contrôle.
█
5
Contrôler la régulation,
les consignes et variables
du CLIMATIC™
Reportez-vous à la fiche de mise en service.
Vérifiez que toutes les consignes sont
paramétrées conformément à ce document.
█
15
Contrôle de l’horloge
Vérifiez la date et l'heure
o
5
█
30
Vérifiez systématiquement toutes les
connexions et fixations du circuit frigorifique.
Contrôle de la position
Assurez-vous de l’absence de traces
et du serrage des composants d’huile (effectuer éventuellement un test
frigorifiques
de fuite d’huile). Vérifiez que les pressions
correspondent aux valeurs indiquées sur
la fiche de mise en service
Contrôlez le pressostat
de sécurité de débit d'air
(si l'unité en est équipée).
Contrôlez la protection antigel
sur la batterie eau chaude.
• 60 •
Arrêtez le ventilateur de soufflage. L'arrêt doit
être détecté dans un délai de 5 secondes
o
█
5
eNeRGy-IOM-1502-F
Durée estimée
(min)
Annuelle avant
l'hiver
Semestrielle
Trimestrielle
Mensuelle
Plan de maintenance
Tâche
Mode opératoire
Contrôler la vanne trois voies
sur la batterie eau chaude
Augmentez la consigne d’ambiance de 10 °C
au-dessus de la température régnant dans
la pièce. Vérifiez le fonctionnement du témoin.
Celui-ci doit s’écarter de la tête de la vanne.
Réarmez le contrôleur
█
5
Contrôle du fonctionnement
de l'actionneur
de l'économiseur
Vérifiez toutes les fixations et transmissions.
Arrêtez l’unité via le contrôleur. Le registre
d’air neuf doit se fermer. Démarrez l’unité ;
le registre d’air neuf doit s’ouvrir
█
5
Contrôle de la vanne
d’inversion de cycle
Lorsque l'unité fonctionne en mode froid,
augmenter la consigne de la pièce de 10 °C.
L'unité doit alors passer en mode pompe
à chaleur. Réinitialisez le contrôleur
█
5
Vérifiez le serrage de toutes
les connexions électriques
Arrêtez l'unité et vérifiez toutes les vis
et connexions électriques (les resserrer
si besoin), en étant particulièrement vigilant
sur les lignes d’alimentation de puissance
et les fils du circuit de commande basse
tension
o
30
Contrôlez les pressostats
de sécurité HP/BP
Raccorder les manomètres aux prises
du circuit à vérifier. Stopper les ventilateurs
hélicoïdes et attendre que le pressostat HP
arrête le compresseur à 29 bars (+1 / -0)
et le réarmement auto à 22 bars (+/- 0,7).
Rebrancher les ventilateurs au condenseur.
Mettre le ventilateur de soufflage centrifuge
hors tension et attendre la coupure du
pressostat BP à 0,5 bar (+/- 0,5)
et réarmement à 1,5 bar (+/-0,5)
█
15
Vérifiez le calibrage
du capteur analogique HP
Installez les manomètres de rampe calibrés
sur le circuit à vérifier.
o
30
Contrôlez les ventilateurs
extérieurs et les grilles
de protection
Vérifiez l'état des pales des ventilateurs
et de toutes ses protections.
o
5
o
5
Vérifiez le placement et le fonctionnement
Contrôlez la position de toutes de tous les capteurs. Vérifiez les valeurs
les sondes
indiquées par le contrôleur. Si nécessaire,
remplacez la sonde.
eNeRGy-IOM-1502-F
• 61 •
Annuelle avant
l'hiver
Durée estimée
(min)
Vérifiez les grilles d’air neuf (si l’unité
en est équipée). Si elles sont encrassées
Vérifiez (et nettoyez si besoin) ou endommagées, déposez-les et laveztoutes les prises d'air neuf
les à l’aide d’un nettoyeur haute pression.
Remettez les grilles en place sur l’unité une
fois propres et sèches.
Semestrielle
Mode opératoire
Trimestrielle
Tâche
Mensuelle
Plan de maintenance
o
5
o/█
1h si
nettoyage
Nettoyez le purgeur
de condensats, et les
batteries intérieure
et extérieure (conformément
aux réglementations locales)
Vérifiez visuellement l'absence de poussière
sur les batteries. Si elles ne sont pas trop
sales, il suffit de les nettoyer à l’aide d’une
petite brosse (ATTENTION : les ailettes
et les tubes en cuivre sont très fragiles !
Tout endommagement entraîne une réduction
des performances). Si elles sont très sales,
elles doivent faire l’objet d’un nettoyage
industriel approfondi à l’aide d’agents
dégraissants. (faites appel à des soustraitants)
Vérifiez que les résistances
électriques ne présentent pas
de corrosion excessive
Isolez l'unité, puis déposez la résistance
électrique et vérifiez l’absence de corrosion.
Si nécessaire, remplacez la résistance.
o
1h si
remplacement
Vérifiez l'état des plots
antivibratiles (recherche
de fissures ou d'écrasement)
Vérifiez visuellement les plots antivibratiles
sous les compresseurs et sous le ventilateur
centrifuge. Remplacez-les s’ils sont
endommagés.
o
1h si
remplacement
Recherchez d'éventuelles
Prélevez un échantillon d'huile dans le circuit
traces d'acide dans l'huile des
frigorifique.
circuits frigorifiques
█
Contrôlez la concentration de
glycol dans le circuit
de la batterie eau chaude
Vérifiez la concentration de glycol dans
le circuit d’eau sous pression (une
concentration de 30 % fournit une protection
jusqu’à environ -15 °C). Vérifiez la pression
du circuit
█
30
Contrôlez le cycle
de dégivrage avec la vanne 4
voies d’inversion de cycle.
Faites passer l’unité en mode pompe
à chaleur. Modifiez la consigne pour utiliser
le mode de dégivrage standard et pour réduire
la durée du cycle au minimum.
Vérifiez le fonctionnement du cycle de
dégivrage
█
30
Vérifier l'électrode d'allumage
Pour plus d'informations, reportez-vous
à la section relative au brûleur gaz dans
le manuel d'installation
█
15
Vérifiez l'état des gaines
d'évacuation des fumées
et d'admission d'air, et des
bornes
Pour plus d'informations, reportez-vous
à la section relative au brûleur gaz dans
le manuel d'installation
█
15
• 62 •
eNeRGy-IOM-1502-F
Durée estimée
(min)
Pour plus d'informations, reportez-vous
à la section relative au brûleur gaz dans
le manuel d'installation
█
15
Inspection et nettoyage
de l'échangeur et du brûleur
gaz
Pour plus d'informations, reportez-vous
à la section relative au brûleur gaz dans
le manuel d'installation
█
15
Inspection et nettoyage
du piège à eau
Pour plus d'informations, reportez-vous
à la section relative au brûleur gaz dans
le manuel d'installation
█
15
Inspection de la pression
de gaz d'admission
Pour plus d'informations, reportez-vous
à la section relative au brûleur gaz dans
le manuel d'installation
█
15
Inspection de l'équipement
de surveillance de la flamme
Pour plus d'informations, reportez-vous
à la section relative au brûleur gaz dans
le manuel d'installation
█
15
Vérifier les niveaux
de combustion des
émanations de gaz
Se reporter à la réglementation locale
█
15
Inspection du/des
thermostat(s) de sécurité
et des manomètres
Pour plus d'informations, reportez-vous
à la section relative au brûleur gaz dans
le manuel d'installation
█
15
Pour plus d'informations, reportez-vous
Vérifiez le courant d'ionisation à la section relative au brûleur gaz dans
le manuel d'installation
█
15
eNeRGy-IOM-1502-F
Semestrielle
Vérifiez l'état du tube venturi
Trimestrielle
Mode opératoire
Mensuelle
Tâche
Annuelle avant
l'hiver
Plan de maintenance
• 63 •
Rapport de mise en service
Technicien
Date
Client
Site
Type d'accès
Numéro de série
Référence client
Points de contrôle préliminaires
Oui
Non
Oui
Non
Oui
Non
Conduit d'alimentation
Oui
Non
Costière
Oui
Non
Connexions électriques
Oui
Non
Accès sécurisé au toit
Passerelle de sécurité autour de la machine
Conditions de travail dangereuses
Accès dégagé, conformément aux prescriptions
Client final sur site
Dommages externes
Caractéristiques de la costière
Costière réglable
Étanchéité à l'eau du bord du toit
Bande réfléchissante installée
Présence de gouttes d'eau
Isolation
Gaine de reprise
Gaine de reprise
Modifications de la gaine susceptibles de créer des pertes de charge supplémentaires ou
des turbulences
Grilles d’air
Matériau de gaine
Réglage du niveau et de la hauteur
Siphons installés
Hotte d'air neuf installée
Type de costière
Câblage de l'interrupteur général.
Câblage du capteur d'air ambiant/de gaine
Câblage du DC
Câblage adéquat de la borne distante
Connexion BMS
Adresse du rooftop
Caractéristiques électriques
Circuit 1
Circuit 2
Circuit 3
Circuit 4
Intensité du compresseur (A)
Intensité du ventilateur extérieur (A)
Intensité de la résistance électrique (A)
Intensité de la résistance de préchauffage électrique (A)
• 64 •
eNeRGy-IOM-1502-F
Rapport de mise en service
Caractéristiques techniques
Mode de fonctionnement
Refroidissement
Chauffage
Température de soufflage
Température refoulement
Température/taux d'humidité extérieur(e)
Ventilateur d'alimentation
Mode
%
Courant nominal mesuré (A)
Intensité nominale (A)
Débit d'air neuf (m3/h)
Ventilateur d'extraction
Mode
%
Courant nominal mesuré (A)
Intensité nominale (A)
Débit d'air neuf (m3/h)
Données du circuit frigorifique
Mode opératoire
Refroidissement
Circuit1
Circuit 2
Chauffage
Circuit 1
Circuit 2
Température d’aspiration
Température d'évaporation
Température de condensation
Température de la ligne liquide
Température de refoulement/de reprise
Réfrigérant (type/charge)
Surchauffe
Sous-refroidissement
Sécurité basse pression
Sécurité haute pression
Batterie eau chaude
Température d’entrée d’eau
Température de sortie d'eau
Vérification du fonctionnement
Oui
Non
Vanne 3 voies
Registres d’air
Système de déshumidification
Détecteur de fumée
Télécommande
Paramétrage du CLIMATIC
Pourcentage d'air neuf
Consigne de refroidissement
Consigne de chauffage
Configuration du débit d'air
Aucun paramétrage du filtre
Paramétrage des filtres encrassés
Paramétrage du pressostat de débit d'air
eNeRGy-IOM-1502-F
• 65 •
Carnet des opérations sur le réfrigérant : règlement européen
n°842/2006
Généralités
Nom du site :
Numéro de série :
Adresse du site :
Opérateur du site :
Charge frigorifique :
Type frigorigène :
Quantité de réfrigérant (kg)
Fabricant de l’unité :
Année d'installation
Ajouts de réfrigérant
Date
Ingénieur
Quantité (kg)
Motif du complément
Ingénieur
Quantité (kg)
Motif de la vidange
Résultat du test
Action de suivi nécessaire
Vidange du réfrigérant
Date
Tests d'étanchéité (Partie 1)
Date
• 66 •
Ingénieur
eNeRGy-IOM-1502-F
Carnet des opérations sur le réfrigérant : règlement européen
n°842/2006
Tests d'étanchéité (Partie 2)
Date
Ingénieur
Résultat du test
Action de suivi nécessaire
Ingénieur
En rapport avec les données du test Action entreprise
Actions de suivi
Date
Test du système de détection automatique de fuite (si l’unité en est équipée)
Date
eNeRGy-IOM-1502-F
Ingénieur
Résultat du test
Commentaires
• 67 •
Carnet des opérations sur le réfrigérant : règlement européen
n°842/2006
Charge de réfrigérant en fonction de la taille de l’unité
MODÈLE
CHARGE DE RÉFRIGÉRANT
(Kg)
E014AC045FM1M
15
E014AC055FM1M
15
E014AC060FM1M
15
E019AC061FM1M
16
E014AC065FM1M
15
E019AC066FM1M
16
E014AC075FM1M
37
E019AC076FM1M
34
E016AC085FM1M
37
E019AC086FM1M
34
E016AC105FM1M
28
E019AC106FM1M
36
E019AC124FM1M
36
E022AC077FM1M
23
E024AC078FM1M
23
E022AC087FM1M
23
E024AC088FM1M
23
E022AC107FM1M
23
E024AC108FM1M
23
E022AC125FM1M
30
E024AC126FM1M
40
E022AC140FM1M
30
E024AC141FM1M
40
E027AC160FM1M
40
E027AC180FM1M
40
Commentaires :
• 68 •
eNeRGy-IOM-1502-F
lennoxemeia.com
AGENCES COMMERCIALES :
BELGIQUE ET LUXEMBOURG
 + 32 3 633 3045
FRANCE
 +33 1 64 76 23 23
ALLEMAGNE
 +49 (0) 211 950 79 600
ITALIE
 + 39 02 495 26 200
RUSSIE
 +7 495 626 56 53
ESPAGNE
 +34 915 401 810
UKRAINE
 +38 044 585 59 10
ROYAUME-UNI ET IRLANDE
 +44 1604 669 100
PAYS-BAS
 + 31 332 471 800
POLOGNE
 +48 22 58 48 610
PORTUGAL
 +351 229 066 050
AUTRES PAYS :
LENNOX DISTRIBUTION
 +33 4 72 23 20 20
Pour respecter ses engagements, Lennox s’efforce de fournir
des informations les plus précises. Néanmoins, les spécifications,
valeurs et dimensions indiquées peuvent être modifiées sans
préavis, sans engager la responsabilité de Lennox.
Une installation, un réglage, une modification, un entretien ou une
opération de maintenance inappropriés peuvent endommager
le matériel et provoquer des blessures corporelles.
L'installation et la maintenance doivent être confiées
à un installateur ou à un technicien de maintenance qualifié
eNeRGy-IOM-1502-F
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement