Untitled

Untitled
Table des matières
INTRODUCTION
QU'EST-CE QU'UN OBD ? ...............................................................................................
VOUS POUVEZ LE FAIRE ! ........................................................................................................
MESURES DE SECURITE
LA SÉCURITÉ EN PREMIER ! .........................................................................................
AU SUJET DU OUTIL DE DIAGNOSTIC
VÉHICULES COUVERTS .................................................................................................
REMPLACEMENT DES PILES ........................................................................................
COMMANDES DU OUTIL DE DIAGNOSTIC
CONTRÔLES ET INDICATEURS .....................................................................................
AFFICHAGE DES FONCTIONS ........................................................................................
DIAGNOSTIC EN PROVENANCE L’ORDINATEUR BORD
COMMANDES INFORMATISÉES DU MOTEUR .............................................................
CODE DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC (CPD) ............................................................
SONDES DE L’OBD 2 ......................................................................................................
PREPARATION POUR LA VERIFICATION
FEUILLE DE TRAVAIL DE DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE DU VÉHICULE .....................
AVANT DE COMMENCER ...............................................................................................
MANUELS DE SERVICE DE VOTRE VÉHICULE ............................................................
UTILISATION DU OUTIL DE DIAGNOSTIC
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES ..........................................................
MENU SYSTÈME .............................................................................................................
AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS .....................................................................
AFFICHAGE DES CODES ABS .......................................................................................
SUPPRESSION DES CODES DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC (CPD) ........................
VÉRIFICATION DE L'ÉTAT DE PRÉPARATION POUR L'I/M ..........................................
À PROPOS DE REPAIRSOLUTIONS® ............................................................................
SYSTEMES OBD1 CHRYSLER/JEEP
SYSTÈMES OBD1 CHRYSLER/JEEP .............................................................................
VÉHICULES COUVERTS .................................................................................................
VOYANTS INDICATEURS DU TABLEAU DE BORD .......................................................
CONNECTEUR DE LIAISON DES TRANSMISSIONS (CLT) ..........................................
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES ..........................................................
SUPPRESSION DES CPD ...............................................................................................
SYSTEMES OBD1 FORD
VUE D'ENSEMBLE DES SYSTÈMES D'ORDINATEURS FORD ....................................
VÉHICULES COUVERTS .................................................................................................
CONNECTEURS DE VÉRIFICATION ..............................................................................
RACCORDEMENT DU OUTIL DE DIAGNOSTIC ............................................................
CODES DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC (CPD) ..........................................................
PROCÉDURES DE RÉCUPÉRATION DES CODES .......................................................
VÉRIFICATIONS ADDITIONNELLES POUR LES SYSTÈMES EEC-IV ..........................
SUPPRESSION DES CPD ...............................................................................................
SYSTEMES OBD1 GM
SYSTÈME D'ORDINATEUR DE VOTRE VÉHICULE .......................................................
VÉHICULES COUVERTS .................................................................................................
À PROPOS DU L’OUTIL DE DIAGNOSTIC .....................................................................
CONNECTEUR DE LIAISON DES TRANSMISSIONS (CLT) ..........................................
VOYANT INDICATEUR DE PROBLÈME DE FONCTIONNEMENT (MIL) .......................
CODES DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC (CPD) ..........................................................
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES ..........................................................
SUPPRESSION DES CPD ...............................................................................................
SYSTEMES OBD1 TOYOTA/LEXUS
DIAGNOSTICS DE VÉHICULE À BORD (OBD1) ............................................................
VÉHICULES COUVERTS .................................................................................................
CONNECTEUR DE LIAISON DES TRANSMISSIONS (CLT) ..........................................
VOYANT LUMINEUX D'ANOMALIE SUR LE TABLEAU DE BORD .........................................
CODES DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC .....................................................................
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES ..........................................................
SUPPRESSION DES CPD ...............................................................................................
MODE DONNEES REELLES
AFFICHAGE DES DONNÉES RÉELLES .........................................................................
PERSONNALISATION DES DONNÉES RÉELLES (PID) ................................................
ENREGISTREMENT (CAPTURE) DES DONNÉES RÉELLES ........................................
LECTURE DE DONNÉES RÉELLES ...............................................................................
VÉRIFICATIONS ADDITIONNELLES
MENU DE VÉRIFICATION SPÉCIAL ...............................................................................
AFFICHAGE DES INFORMATIONS DU VÉHICULE.........................................................
UTILISATION DE LA BIBLIOTHÈQUE DE CODES (OBD1) ............................................
UTILISATION DE LA BIBLIOTHÈQUE DES CPD (OBD2) ...............................................
AFFICHAGE DE LA VERSION DU MICROLOGICIEL .....................................................
AJUSTEMENTS ET RÉGLAGES ......................................................................................
UTILISANT LA MEMOIRE DE L’OUTIL DE DIAGNOSTIC
AFFICHAGE DES DONNÉES EN MÉMOIRE ..................................................................
LISTE GENERIQUE (GLOBALE) DES PID OBD2 ......................................................................
APPLICATIONS DE VÉHICULE
APPLICATIONS DE VÉHICULES - MARQUES COUVERTS ..........................................
GLOSSAIRE
GLOSSAIRE DES EXPRESSIONS ET DES ABRÉVIATIONS .........................................
GARANTIE ET SERVICE
GARANTIE LIMITÉE D'UNE ANNÉE ................................................................................
PROCÉDURES DE SERVICE APRÈS-VENTE ................................................................
i
1
2
3
5
6
8
10
12
18
21
31
35
36
37
43
44
56
57
59
64
66
67
67
67
68
70
73
73
77
77
78
78
90
100
102
102
103
103
103
104
104
108
111
111
114
114
115
115
118
120
122
123
129
131
135
138
140
141
142
146
148
153
154
157
157
3140d
Introduction
QU’EST-CE QU’UN OBD ?
QU'EST-CE QU'UN OBD ?
L'outil de diagnostic est conçu pour fonctionner sur tous les
véhicules conformes OBD2. Tous les véhicules de 1996 et plus
récents (voitures, camions légers et SUV) vendus aux États-Unis
sont conformes OBD2.
L'une des plus passionnantes améliorations de
l'industrie automobile a été l'ajout de diagnostics
de bord (OBD) sur les véhicules ou, en termes
plus simples, de l'ordinateur qui actionne le
voyant du véhicule « CHECK ENGINE »
(Vérifier le moteur). OBD 1 était conçu pour
surveiller les systèmes spécifiques aux
fabricants sur les véhicules construits entre
1981 et 1995. Puis est venu le développement de OBD2 qui se trouve
sur tous les véhicules et camions légers de 1996 vendus aux États-Unis.
Tout comme son prédécesseur, OBD2 a été adopté comme partie
intégrale d'un mandat adopté par le gouvernement dans le but
d'abaisser les émanations des véhicules. Mais ce qui rend OBD2
unique, c'est son application universelle pour les récents modèles de
voitures et de camions - nationaux et importés. Ce programme
sophistiqué dans le système d'ordinateur principal du véhicule est conçu
pour détecter des défaillances dans toute une gamme de systèmes et
peut être accessible par l'intermédiaire d'un port OBD2 universel situé
généralement sous le tableau de bord. Pour tous les OBD, si un
problème est décelé, l'ordinateur allume le voyant « CHECK ENGINE »
(vérifier le moteur) pour avertir le conducteur ; il inscrit en même temps
un Code de problème de diagnostic (CPD) pour identifier l'endroit où le
problème s'est produit. Un outil de diagnostic spécial, comme l’outil de
diagnostic, est nécessaire pour récupérer ces codes ; c'est cet outil que
les consommateurs et les professionnels utilisent comme point de
départ pour faire les réparations.
L’outil de diagnostic offre la possibilité de lire, en sus des codes
normaux, les codes OEM évolués de la plupart des véhicules
Chrysler/Jeep, Ford/Mazda, GM/Izusu, Honda/Acura et Toyota/Lexus,
ainsi que codes de ABS et diverses informations sur le véhicule
examiné. Le contenu des codes évolués dépend du modèle du véhicule.
3140d
1
Vous pouvez le faire !
FACILE À UTILISER - FACILE À VOIR - FACILE À DÉFINIR
Facile à utiliser . . . .
„
Branchez l’outil de diagnostic sur le
connecteur de vérification du véhicule.
„
Tournez la clé d'allumage en position
« ON ».
„
L’outil de diagnostic odes établira
automatiquement
la
liason
avec
l’ordinateur du véhicule.
Facile à voir . . . .
„
L’outil de diagnostic récupère les codes
en mémoire, les données gelées et
l'état de moniteur pour l'I/M.
„
Les codes, l'état de moniteur pour l'I/M
et les données gelées sont affichés sur
l'écran d'affichage du outil de diagnostic.
L'état du Système est indiqué par les
voyants indicateurs à DEL.
Facile à définir . . . .
2
„
Lisez la définition des codes à l'écran
d'affichage du outil de diagnostic.
„
Affichage des données gelées.
„
Affichage des données réelles.
„
Affichage codes de ABS.
3140d
Mesures de sécurité
LA SÉCURITÉ EN PREMIER !
LA SÉCURITÉ EN PREMIER !
Pour éviter de vous blesser, d'endommager l'instrument et
(ou) d'endommager le véhicule, n'utilisez pas l’outil de
diagnostic avant d'avoir lu tout ce manuel.
Ce manuel décrit les vérifications faites couramment
par les techniciens de service d'expérience. Plusieurs de
ces vérifications exigent que vous preniez certaines
précautions pour éviter les accidents qui pourraient se
traduire par des blessures et (ou) des dommages à votre
véhicule ou à votre appareil. Il faut toujours lire le manuel de
service du véhicule et observer les précautions de sécurité
qui s'y trouvent avant de faire les vérifications ou des
travaux de service. Il faut TOUJOURS observer les précautions de sécurité générale suivantes :
Lorsqu'un moteur est en marche, il produit du monoxyde
de carbone, un gaz toxique et poison. Pour prévenir les
dangers graves, voire mortels, découlant d'une
intoxication au monoxyde de carbone, ne faites
fonctionner le moteur que dans un endroit bien ventilé.
Pour protéger vos yeux contre les objets propulsés et les
liquides chauds ou caustiques, portez toujours des
dispositifs de protection approuvés de la vue.
Lorsqu'un moteur est en marche, plusieurs composants,
comme le ventilateur de refroidissement, les poulies, la
courroie d'entraînement du ventilateur, etc., tournent à
grande vitesse. Pour éviter toute blessure grave, il faut
toujours faire attention aux pièces en mouvement. Tenezvous à distance sure de ces pièces et de tout autre objet
en déplacement.
Les composants du moteur deviennent très chauds
lorsque le moteur est en marche. Pour prévenir les
brûlures graves, évitez les contacts avec les composants
chauds du moteur.
P RND L
3140d
Avant de mettre le moteur en marche pour faire une
vérification ou pour résoudre un problème, assurezvous
que le frein de stationnement est enclenché. Placez la
transmission en position «Park» (pour les transmissions
automatiques) ou au neutre (pour les transmissions
manuelles). Placez les blocs d'immobilisation appropriés
autour des roues motrices.
3
Mesures de sécurité
LA SÉCURITÉ EN PREMIER !
Le branchement et le débranchement de l'équipement de
vérification lorsque l'allumage se trouve en position «ON»
peut endommager l'équipement de vérification et les
composants électroniques du véhicule. Placez la clé
d'allumage en position «OFF» avant de brancher ou de
débrancher l’outil de diagnostic du connecteur de liaison
des transmissions (CLT).
Pour ne pas endommager l'ordinateur de bord lors de la
mesure du courant électrique du véhicule, utilisez toujours
un multimètre numérique ayant une impédance d'au moins
10 mégohms.
Les émanations en provenance du carburant et de la batterie
sont très inflammables. Pour prévenir les explosions, tenez
toutes les étincelles, les matières chauffées et les flammes
vives loin des émanations en provenance de la batterie, du
carburant et des émanations de carburant. IL NE FAUT PAS
FUMER À PROXIMITÉ D'UN VÉHICULE SUR LEQUEL ON
FAIT DES VÉRIFICATIONS.
Ne portez pas de vêtements amples ni de bijoux lorsque
vous faites des travaux sur un moteur. Les vêtements
amples peuvent se coincer dans le ventilateur, les poulies,
les courroies, etc. Les bijoux sont très conducteurs et ils
peuvent causer des brûlures s'il y a un contact entre une
source d'alimentation électrique et la mise à la masse.
4
3140d
Au sujet du outil de diagnostic
VÉHICULES COUVERTS
VÉHICULES COUVERTS
L'outil de diagnostic est conçu pour fonctionner sur tous les véhicules
conformes OBD2. Tous les véhicules de 1996 et plus récents (voitures
et camions légers) vendus aux États-Unis sont conformes OBD2.
Les lois fédérales exigent que toutes les automobiles et tous
les camions légers de 1996 et plus récents vendus aux ÉtatsUnis doivent être conformes OBD2 ; cela s'applique tant aux
véhicules domestiques qu'asiatiques et européens.
Certains véhicules de 1994 et de 1995 sont conformes OBD2. Pour
découvrir si un véhicule de 1994 ou de 1995 est conforme OBD2, faites
la vérification suivante :
1. Étiquette d'information sur le contrôle des émanations du
véhicule (VECI/EEC). Cette étiquette se trouve sous le capot ou à
proximité du radiateur de la plupart des véhicules. Si le véhicule est
conforme OBD2, l'étiquette portera la mention « OBD II Certified »
(certifié OBD II).
VEHICLE EMISSION CONTROL INFORMATION
ENGINE FAMILY
DISPLACEMENT
VEHICLE
MANUFACTURER
EFN2.6YBT2BA
2.6L
OBD II
CERTIFIED
THIS VEHICLE CONFORMS TO U.S. EPA AND STATE
OF CALIFORNIA REGULATIONS APPLICABLE TO
1999 MODEL YEAR NEW TLEV PASSENGER CARS.
REFER TO SERVICE MANUAL FOR ADDITIONAL INFORMATION
TUNE-UP CONDITIONS: NORMAL OPERATING ENGINE TEMPERATURE,
ACCESSORIES OFF, COOLING FAN OFF, TRANSMISSION IN NEUTRAL
EXHAUST EMISSIONS STANDARDS
CERTIFICATION
IN-USE
SPARK PLUG
TYPE NGK BPRE-11
GAP: 1.1MM
OBD II
CERTIFIED
STANDARD CATEGORY
TLEV
TLEV INTERMEDIATE
CATALYST
2. Les règlements édicté par le gouvernement exigent que tous les véhicules
conformes OBD2 aient un Connecteur
de liaison des transmissions (CLT)
« commun » à seize broches.
1 2 3 4 5 6 7 8
9 10111213141516
Certains véhicules de 1994 et de 1995 ont des connecteurs à
16 broches mais ne sont pas conformes OBD2. Seuls les
véhicules ayant une étiquette de contrôle des émanations du
véhicule « OBD II Certified » sont conformes OBD2.
3140d
5
Au sujet du outil de diagnostic
REMPLACEMENT DE LA PILE
Emplacement du Connecteur de liaison des transmissions (CLT)
Le CLT à 16 broches est
habituellement situé sous le
tableau de bord, à moins de 12
pouces (300 mm) du centre du
tableau de bord, du côté du
conducteur dans la plupart des
véhicules. Le CLT devrait être
facile d'accès et visible lorsqu'on
est à genoux à l'extérieur du
véhicule et que la porte est
ouverte.
Coin gauche
du tableau
de bord
Près
du centre
du tableau
de bord
Derrière le
cendrier
Sur certains véhicules asiatiques et européens, le CLT se
trouve derrière le « cendrier » (il faut retirer le cendrier pour
accéder au CLT) ou dans le coin extrême gauche du tableau
de bord. Si vous ne trouvez pas le CLT, consultez le manuel
de service véhicule pour avoir l'emplacement.
REMPLACEMENT DES PILES
Remplacez les piles lorsque le symbole de pile
est affiché et/ou
lorsque les 3 DEL sont allumées mais qu'aucune donnée n'est affichée
à l'écran.
1. Trouvez le couvercle du logement des piles à l'arrière du outil de
diagnostic.
2. Coulissez le couvercle du logement des piles pour le retirer (utilisez
vos doigts).
3. Installez trois piles AA neuves (pour que les piles durent plus
longtemps, utilisez des piles alcalines).
4. Réinstallez le couvercle protégeant le logement des piles à l'arrière
du outil de diagnostic.
Ajustements après l’installation des piles
La première fois où l’outil de diagnostic est mis sous tension, vous
devez choisir la langue que vous désirez voir sur l’afficheur (anglais,
français ou espagnol) et les unité de mesure (USA ou metriques). Pour
ce faire, procédez comme suit :
1. Appuyez
sur
la
ALIMENTATION/LIAISON
allumer l’outil de diagnostic.
„
touche
pour
L’écran de sélection de la langue
s’affiche.
2. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
, selon les cas, pour mettre la langue
voulue en surbrillance.
6
3140d
Au sujet du outil de diagnostic
REMPLACEMENT DE LA PILE
3. Lorsque la langue désirée est affichée,
appuyez sur la touche ENTRÉE
pour confirmer votre choix.
„
L’ecran de choix des unités s’affiche.
et BAS
4. Utilisez les boutons HAUT
, selon les cas, pour mettre en
surbrillance l’unité de mesure désirée.
5. Lorsque l'unité de mesure désirée est sélectionnée, appuyez sur le
pour coonfirmer votre sélection.
bouton ENTRÉE
Une fois que le choix de la langue et les unités de mesure sont
fait pour la première fois, ce choix peut être changé, comme
n’importe quel autre réglage. Consultez la rubrique
«AJUSTEMENTS ET RÉGLAGES» à la page 142 pour avoir
d’autres instructions.
3140d
7
Commandes du outil de diagnostic
CONTRÔLES ET INDICATEURS
CONTRÔLES ET INDICATEURS
14
13
10
11
7
12
1
2
3
4
5
6
8
9
15
19
16
17
18
Figure 1. Contrôles et indicateurs
Consultez la Figure 1 pour savoir où se trouvent les différents
indicateurs 1 à 19 ci-dessous.
1.
Bouton SUPPRIMER - Ce bouton sert à supprimer les codes
de problème de diagnostic (CPD), à « geler » les données de
l'ordinateur du véhicule et à rétablir l'état des sondes.
2.
Bouton MENU SYSTÈME - Ce bouton affiche le menu de
menu système.
3. Bouton DTC/FF (Défilement des codes de problèmes) – Affiche
l’écran DTC View (afficher le code de diagnostic) et/ou fait défiler l’écran
pour présenter les codes de diagnostic et les données gelées.
4.
Bouton ALIMENTATION/LIAISON - Lorsque l’outil de
diagnostic N'EST PAS raccordé à un véhicule, ce bouton place
l’outil de diagnostic en positions « On » et « Off ». Lorsque l’outil de
diagnostic est raccordé à un véhicule, ce bouton établit la liaison
entre l’outil de diagnostic et le module de gestion du groupe
motopropulseur du véhicule pour récupérer les données de
diagnostic de la mémoire de l'ordinateur.
5. Bouton M - Ce bouton affiche le menu principal.
6. Bouton LD (Données réelles) – Lorsque l’appareil est relié à un
véhicule, coloca la herramienta de diagnóstica en modo "Datos en vivo".
8
3140d
Commandes du outil de diagnostic
CONTRÔLES ET INDICATEURS
7.
Bouton HAUT - En mode MENU, permet de faire défiler les
choix de menus et de sous-menus vers le HAUT. Lorsque l’appareil
est relié à un véhicule (mode LINKED), permet de faire défiler
l’écran actuel vers le HAUT pour voir d’autres informations.
8.
Bouton ENTRÉE - En mode MENU, confirme l’option ou la
valeur sélectionnée.
9.
Bouton BAS - Lorsque l'appareil est en mode de MENU, ce
bouton fait défiler les options du menu et du sous-menu vers le BAS.
Une fois LIÉ à un véhicule, ce bouton fait défiler l'écran d'affichage
actuel vers le BAS pour afficher toute donnée additionnelle.
10. DEL VERTE - Cette DEL indique tous les systèmes du moteur
fonctionnent normalement (toutes les sondes du véhicules fonctionnent ;
elles font leur vérification de diagnostic et il n'y a aucun CPD).
11. DEL JAUNE - Cette DEL indique qu'il y a peut-être un problème. Il y
a un CPD « en suspens » et/ou certaines sondes qui mesurent les
émanations de véhicule n'ont pas fait leur vérification de diagnostic.
12. DEL ROUGE - Cette DEL indique qu'il y a un problème dans l'un
des systèmes du véhicule au moins. La DEL rouge est également
utilisée pour montrer qu'il y a des CPD. Les CPD sont affichés à
l'écran du outil de diagnostic. Dans ce cas, le voyant indicateur de
problème de fonctionnement (« Check Engine » (vérifier moteur)) du
tableau de bord du véhicule s'allume et reste allumé.
13. Affichage - L'écran affiche des informations sur les réglages, les
menus et les sous-menus, les résultats des vérifications, les
fonctions du outil de diagnostic et l'état des sondes. Consultez la
rubrique « AFFICHAGE DES FONCTIONS » à la page suivante
pour avoir plus de détails.
14. CÂBLE - Le câble permet de raccorder l’outil de diagnostic au
Connecteur de liaison des transmissions (CLT) du véhicule.
15. Adaptateur de câble de connecteur CHRYSLER - S'installe sur le
câble (item 14) lors du branchement sur un connecteur de liaison
des transmissions OBD1 Chrysler.
16. Adaptateur de câble de connecteur FORD - S'installe sur le câble
(item 14) lors du branchement sur un connecteur de liaison des
transmissions OBD1 Ford.
17. Adaptateur de câble de connecteur GM - S'installe sur le câble
(item 14) lors du branchement sur un connecteur de liaison des
transmissions OBD1 GM.
18. Câble OBD II - Branche l’outil de diagnostic au connecteur de
liaison des transmissions (CLT) du véhicule lors de la récupération
de codes des systèmes OBD II.
19. Adaptateur de câble de connecteur TOYOTA - S'installe sur le
câble (item 14) lors du branchement sur un connecteur de liaison
des transmissions OBD1 Toyota.
3140d
9
Commandes du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES FONCTIONS
AFFICHAGE DES FONCTIONS
2
1
11 12
13
3
4
5
6
14
7
10
8
9
Figure 2. Affichage des fonctions
Consultez la Figure 2 pour savoir où se trouvent les indicateurs 1 à 14
ci-dessous.
1. Champ « I/M MONITOR STATUS » (État de préparation pour l'I/M)
- Ce champ identifie la zone d'état de préparation pour l'I/M.
2. Icônes de sondes - Ces icônes indiquent quelles sondes sont
supportées par le véhicule vérifié et si oui ou non la vérification de
diagnostic (état de préparation de l'appareil) a été faite. Lorsqu'un
icône de sonde reste allumé, el indique que la sonde connexe a
terminé sa vérification de diagnostic. Lorsqu'un icône de sonde
clignote, cela indique que le véhicule supporte la sonde connexe
mais que cette dernière n'a pas encore fait sa vérification de
diagnostic.
10
3.
Icône de véhicule - Cet icône indique si l’outil de diagnostic a
ou non une bonne alimentation par le truchement du Connecteur de
liaison des transmissions (CLT) du véhicule. Si cet icône s'affiche,
cela indique que l’outil de diagnostic est bien alimenté par le
connecteur CLT du véhicule.
4.
Icône de liaison - Cet icône indique si l’outil de diagnostic
communique ou non (liaison) avec l'ordinateur de bord du véhicule.
Lorsque cet icône apparaît, l’outil de diagnostic est en
communication avec l'ordinateur. Autrement, il n'y a pas de
communication entre l’outil de diagnostic et l'ordinateur.
5.
Icône de l'ordinateur - Lorsque cet icône s'affiche, cela indique
que l’outil de diagnostic est relié à un ordinateur personnel. Le
logiciel facultatif est disponible que permet de télécharger les
données récupérées dans un ordinateur personnel.
3140d
Commandes du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES FONCTIONS
6.
Icône de la pile interne du outil de diagnostic - Lorsque cet
icône s'affiche, cela indique que les piles du outil de diagnostic sont
« faibles » et que le moment est venu de les remplacer. Si les piles
ne sont pas remplacées lorsque le symbole de piles est allumé,
les 3 DEL s'allumeront comme dernier moyen de vous indiquer de
remplacer les piles; aucune donnée ne sera affichée à l'écran
lorsque les 3 DEL sont allumées.
7. Secteur d'affichage du CDP - Ce secteur affiche le numéro de
code de problème de diagnostic (CPD). Chaque problème a un
numéro de code propre à ce problème particulier.
8. Secteur d'affichage des données de vérification - Ce secteur
affiche les définitions des CDP, les données gelées et les autres
messages pertinents sur les vérifications.
9. Icône de DONNÉES GELÉES - Cet icône indique qu'il y a des
données gelées provenant du « Code dit prioritaire » (Code n° 1)
sauvegardé dans la mémoire de l'ordinateur.
10. Icône PERMANENT - Indique que le CPD actuellement affiché est
un code « permanent ».
11. Icône de code EN ATTENTE - Cet icône indique que le CPD
actuellement affiché est un code « en attente ».
12. Icône du voyant « MIL » - Cet icône indique l'état du voyant de
l'indicateur de problème de fonctionnement (MIL). Cet icône ne
s'affiche que lorsqu'un CPD a ordonné au voyant « MIL » de
s'allumer dans le tableau de bord du véhicule.
13. Séquence des numéros de codes - L’outil de diagnostic attribue
un numéro de séquence à chaque CPD qui se trouve dans la
mémoire de l'ordinateur, à partir de « 01 ». Ce numéro indique quel
code est actuellement affiché. Ce numéro de code « 01 » est
toujours le code ayant la plus haute priorité et pour lequel les
« données » ont été mises en mémoire.
Si « 01 » est un code « en attente », il pourrait ou non y
avoir des « données gelées » sauvegardées dans la
mémoire.
14. Énumérateur de codes - Indique le nombre total de codes
récupérés de l'ordinateur du véhicule.
3140d
11
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
COMMANDES INFORMATISÉES DU MOTEUR
COMMANDES INFORMATISÉES DU MOTEUR
Introduction aux commandes informatisées du moteur
Les systèmes électroniques de contrôle informatisés font
que les fabricants de véhicules peuvent respecter les
notmes les plus élevées au niveau des émanations et
également respecter les normes d’économie de carburant
exigées par les états et le gouvernement fédéral.
Compte tenu de l’augmentation de la pollution de l’air dans
les grandes villes, comme Los Angeles, le «California Air
Resources Board» (CARB) (Conseil des ressources en air de
la Californie) et l’Agence américaine de protection de
l’environnement (EPA) ont établi de nouveaux règlements et de
nouvelles normes concernant la pollution de l’air pour résoudre
le problème. Pour compliquer les choses, la crise de l’énergie du
début des années 1970 a fait montrer brusquement le prix du
carburant au cours d’une période très courte. C’est pourquoi les
fabricants de véhicules ont dû non seulement respecter les nouvelles
normes concernant les émanations, mais également faire en sorte que leurs
véhicules soient plus économes d’énergie. La plupart des véhicules
devaient respecter les normes de distance parcourue par gallon (mil/gal)
établies par le gouvernement fédéral américain.
Il faut avoir un apport précis de carburant et un bon réglage de l’allumage
pour réduire les émanations des véhicules. Les contrôles mécaniques du
moteur utilisés à l’époque (comme les points d’allumage, l’avance
mécanique de l’allumage et le carburateur) réagissaient trop lentement aux
conditions de route pour donner une bonne efficacité d’approvisionnement
en carburant et d’avance de l’allumage. C’est pourquoi les fabricants
avaient de la difficulté à respecter les nouvelles normes.
Il fallait concevoir un nouveau système de contrôle du moteur et intégrer
ce système aux contrôles du moteur pour respecter les normes plus
rigides. Le nouveau système devait faire ce qui suit :
„
Réagir instantanément pour apporter le bon mélange d’air et de
carburant, peu importe les conditions de conduite (ralenti, conduite
à vitesse de croisière, conduite à basse vitesse, conduite à haute
vitesse, etc.).
„ Calculer instantanément le meilleur moment pour «allumer» le
mélange d’air et de carburant pour tirer le meilleur rendement possible
du moteur.
„ Exécuter ces deux fonctions sans avoir d’incidence négative sur le
rendement des véhicules ni leur économie de carburant.
Les systèmes de contrôle informatisés des véhicules peuvent faire des
millions de calculs par seconde. C’est pourquoi ils sont un remplacement
idéal pour les contrôles mécaniques plus lents des moteurs. En passant du
contrôle mécanique au contrôle électronique du moteur, les fabricants de
véhicules peuvent contrôler l’apport de carburant et le moment de
l’allumage plus précisément. Certains systèmes de contrôle informatisés
récents peuvent également contrôler d’autres fonctions du véhicule, comme
la transmission, les freins, la charge, la carrosserie et la suspension.
12
3140d
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
COMMANDES INFORMATISÉES DU MOTEUR
Système de contrôle informatisé de base du moteur
Le système informatisé de contrôle comprend un ordinateur
de bord et plusieurs dispositifs de contrôle connexes
(détecteurs, interrupteurs et actionneurs).
L’ordinateur de bord se trouve au cœur même du système
de contrôle informatisé. L’ordinateur contient plusieurs
programmes qui établissent d’avance les valeurs de
référence pour le mélange d’air et de carburant, l’allumage ou
la séquence d’allumage, la largeur d’impulsion de l’injection, le
régime du moteur, etc. Des valeurs différentes sont fournies en
fonction des différentes conditions de conduite, comme le ralenti,
la conduite à basse vitesse, la conduite à grande vitesse, une
charge faible ou élevée. Les valeurs de références établies
d’avance représentent le mélange idéal d’air et de carburant, le réglage de
l’allumage, le choix de l’engrenage de la transmission, etc., peu importe la
condition de conduite. Ces valeurs sont programmées par le fabricant du
véhicule; ces valeurs sont propres à chaque modèle de véhicule.
La plupart des ordinateurs de bord se trouvent à l’intérieur du véhicule,
derrière le tableau de bord, sous le siège du passager ou du conducteur ou
derrière le panneau de seuil de porte, du côté droit. Mais certains fabricants
peuvent encore placer leur ordinateur sous le capot.
Les détecteurs, les interrupteurs et les actionneurs des véhicules sont situés
un peu partout sur le moteur; ils sont raccordés à l’ordinateur de bord par un
câblage électrique. Ces appareils comprennent des détecteurs d’oxygène,
des détecteurs de température du liquide de refroidissement, des
détecteurs de la position de l’étrangleur, des détecteurs des injecteurs de
carburant, etc. Les détecteurs et les interrupteurs sont des dispositifs
d’entrée. Ils fournissent à l’ordinateur les signaux représentés par les
conditions actuelles d’utilisation du moteur. Les actionneurs sont des
dispositifs de sortie. Ils réagissent aux ordres reçus de l’ordinateur.
L’ordinateur de bord reçoit les informations en provenance des sondes
et des interrupteurs installés sur le moteur. Ces dispositifs mesurent les
conditions critiques du moteur, comme la température du liquide de
refroidissement du moteur, le régime du moteur, la charge du moteur, la
position de l’étrangleur, le rapport d’air et de carburant, etc.
Dispositifs de sortie
Injecteurs de carburant
Contrôle de l'admission
d'air au ralenti
La vanne «EGR»
(recirculation des
gaz du carter)
Module d'allumage
LE SYSTÈME INFORMATISÉ
DE CONTRÔLE
L'ordinateur
de bord
Dispositifs d'entrée
Détecteurs de température
du liquide de refroidissement
Détecteurs de la position
de l'étrangleur
Détecteurs des injecteurs
de carburant
3140d
Dispositifs d'entrée
Détecteurs d'oxygène
13
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
COMMANDES INFORMATISÉES DU MOTEUR
L’ordinateur compare les valeurs reçues en provenance des sondes par
rapport aux valeurs de référence préétablies et il fait les corrections
requises afin que les valeurs reçues en provenance des sondes
concordent toujours avec les valeurs de référence préétablies en
fonction de la condition de conduite actuelle. L’ordinateur fait les
ajustements en ordonnant aux dispositifs, comme les injecteurs de
carburant, le contrôle de l’admission d’air au ralenti, la vanne «EGR»
(recirculation des gaz du carter) ou le module d’allumage pour qu’ils
fassent ce qui est demandé.
Les conditions d’utilisation du véhicule changent constamment.
L’ordinateur fait constamment les ajustements ou les corrections
(spécialement au niveau du mélange d’air et de carburant et du réglage
de l’allumage) pour que tous les systèmes du moteur respectent les
valeurs de référence préétablies.
Diagnostic en provenance de l’ordinateur de bord - Première
génération (OBD1)
À l'exception de certains véhicules de 1994 et de 1995, la
plupart des véhicules de 1982 à 1995 ont un certain type
d'appareil de diagnostic à bord de la première génération.
À partir de 1988, le California Air Resources Board (CARB)
(Conseil des ressources en air de la Californie) et, plus tard,
l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA)
ont exigé que les fabricants de véhicules ajoutent un
programme d’auto-vérification dans les ordinateurs de bords. Le
programme pourrait identifier les problèmes connexes aux
émanations dans un système. La première génération des
ordinateurs de bord a été appelée OBD1.
L’OBD1 est un ensemble d’instructions d’auto-vérification et de
diagnostic programmées dans l’ordinateur de bord du véhicule. Les
programmes sont conçus tout particulièrement pour déceler les
problèmes au niveau des sondes, des actionneurs, des interrupteurs et
du câblage des différents systèmes connexes aux émanations du
véhicule. Si l’ordinateur décèle un problème dans l’un ou l’autre de ces
composants ou systèmes, il allume un voyant indicateur sur le tableau
de bord pour avertir le conducteur. Les voyants indicateurs ne
s’allument que lorsqu’un problème connexe aux émanations est décelé.
L’ordinateur attribue également un code numérique à chaque problème
particulier et il conserve ces codes dans sa mémoire pour qu’ils
puissent être récupérés plus tard. Ces codes peuvent être récupérés de
la mémoire de l’ordinateur à l’aide d’un «L’outil de diagnostic» ou d’un
«Outil de lecture».
14
3140d
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
COMMANDES INFORMATISÉES DU MOTEUR
Diagnostic en provenance de l’ordinateur de bord - Deuxième
génération (OBD2)
En plus d’exécuter toutes les fonctions de
l’OBD1, l’OBD2 a été amélioré; on y a
Le système OBD2 est
ajouté de nouveaux programmes de
un système OBD1
diagnostic. Ces programmes suivent de
amélioré.
près les fonctions des différents composants et systèmes connexes aux émanations (ainsi qu’à d’autres systèmes); ils
font en sorte que ces informations soient immédiatement
disponibles (avec le bon équipement) pour que le technicien
puisse faire son évaluation.
Le California Air Resources Board (CARB) (Conseil des
ressources en air de la Californie) a fait des études sur les
véhicules équipés d’un OBD1. Les informations recueillies lors
de ces études ont démontré ce qui suit :
„
Un grand nombre de véhicules avaient des composants
connexes aux émanations qui s’étaient détériorés ou qui avaient
perdu une partie de leur efficacité. Ces composants faisaient
augmenter les émanations.
„
Comme les systèmes OBD1 ne décelaient que les composants qui
étaient en panne, les composants qui se détérioraient ne
déclenchaient pas de code.
„
Certains problèmes d’émanations associés à des composants qui
se détérioraient ne se produisaient que lorsque le véhicule était
utilisé sous charge. Le test d’émissions fait à l’époque n’était pas fait
dans le cadre de simulations de conditions réelles de conduite.
C’est pourquoi un nombre élevé de véhicules dont les composants
se détérioraient subissaient les tests d’émissions avec succès.
„
Les codes, la définition des codes, les connecteurs de diagnostic, les
protocoles de communications et la terminologie se rapportant aux
émanations étaient différents d’un fabricant à l’autre. Cela a créé de la
confusion pour les techniciens qui travaillaient sur différents modèles et
différentes marques de véhicules.
Pour donner suite aux problèmes découverts lors de cette étude, le
«CARB» et l’EPA ont adopté de nouvelles lois et édicté des règlements
concernant la normalisation. Ces lois exigent que les fabricants de
véhicules installent sur leurs véhicules neufs des dispositifs capables de
respecter les nouvelles normes et les nouveaux règlements sur les
émanations. On a également décidé qu’il fallait avoir un meilleur système
de diagnostic à bord, un système capable de résoudre tous ces
problèmes. Ce nouveau système est connu comme étant le «Système de
diagnostic à bord - Deuxième génération (OBD2)». Le but premier de
l’OBD2 est de respecter les plus récents règlements et les plus récentes
normes concernant les émanations établies par le «CARB» et l’EPA.
Les principaux buts du système OBD2 sont les suivants :
„
3140d
Déceler les composants ou les systèmes connexes aux émanations
qui se détériorent et (ou) qui tombent en panne et qui pourraient
produire des émanations au sortir du pot d’échappement et qui
15
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
COMMANDES INFORMATISÉES DU MOTEUR
seraient de 1,5 fois supérieures aux normes établies dans les
procédures fédérales de vérification (PFV).
„
Améliorer les systèmes connexes à la supervision des émanations.
Cela comprend un ensemble d’appareils de diagnostic contrôlés par
un ordinateur et appelés sondes. Les sondes font les diagnostics et
les vérifications pour s’assurer que tous les composants et tous les
systèmes connexes aux émanations et (ou) fonctionnent
correctement et qu’ils respectent les fiches techniques des fabricants.
„
Utiliser un connecteur de liaison normalisée pour la transmission
des diagnostics (CLT) dans tous les véhicules. (Avant l’OBD2, les
CLT avaient des formes et des tailles différentes.)
„
Normaliser les numéros de codes, la définition des codes et la
terminologie utilisée pour décrire les problèmes. (Avant l’OBD2,
chaque fabricant de véhicules utilisait ses propres codes, ses propres
définitions et son propre terminologie pour décrire les problèmes.)
„
Améliorer le fonctionnement du voyant indicateur à fonctions multiples
(«MIL»).
„
Normaliser les procédures et les protocoles de communications
entre l’équipement de diagnostic (outils de lecture, outils de
diagnostic, etc.) et l’ordinateur de bord du véhicule.
OBD2 - Terminologie
Les expressions suivantes et leurs définitions se rapportent aux
systèmes OBD2. Lisez cette liste et référez-vous-y au besoin pour vous
aider à comprendre les systèmes OBD2.
„
Module de gestion du groupe motopropulseur (PCM/MGGMP) Le MGGMP est l’expression acceptée pour l’OBD2 pour
«l’ordinateur de bord» du véhicule. En plus de contrôler la gestion
du moteur et le système d’émanations, le MGGMP participe
également à la gestion du groupe motopropulseur (transmission). La
plupart des MGGMP peuvent également communiquer avec les
autres ordinateurs du véhicule (freins anti-blocage, contrôle de la
tenue de route, carrosserie etc.).
„
Sonde - Les sondes sont des «routines de diagnostic» pro-grammées
dans le MGGMP. Ce dernier utilise ces programmes pour faire ses
vérifications de diagnostic et superviser le fonctionnement des
composants ou des systèmes connexes aux émanations du véhicule
ou pour s’assurer qu’ils fonctionnent correctement tout en respectant
les fiches techniques du fabricant du véhicule. Actuellement, jusqu’à
quinze sondes sont utilisées dans les systèmes OBD2. Des sondes
additionnelles seront ajoutées à mesure que le système OBD2 sera
perfectionné encore davantage.
Les véhicules ne peuvent pas tous recevoir toutes les quinze
sondes.
„
16
Critère de déclenchement - Chaque sonde est conçue pour vérifier
et superviser le fonctionnement d’un composant particulier du
système d’émanations du véhicule («EGR» (recirculation des gaz
3140d
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
COMMANDES INFORMATISÉES DU MOTEUR
du carter), détecteur d’oxygène, convertisseur catalytique, etc.). Un
certain nombre de «conditions» particulières ou de «procédures de
conduite» doivent se produire avant que l’ordinateur n’ordonne à
une sonde de vérifier le système qui y est associé. Ces «conditions»
sont appelées les «critères de déclenchement». Les exigences et
les procédures varient d’une sonde à l’autre. Certaines sondes sont
déclenchées dès que la clé du contact d’allumage est tournée en
position «ON» et les sondes font alors une vérification de diagnostic.
D’autres ont besoin d’un ensemble de procédures complexes,
comme le démarrage du véhicule lorsque ce dernier est froid, porter
à sa température d’utilisation et la conduite du véhicule sous
certaines conditions avant que la sonde ne s’enclenche pour ensuite
faire une vérification de diagnostic.
„
Les sondes ont fait/n’ont pas fait leur vérification - Les
expressions «La sonde a fait son travail» et «La sonde n’a pas fait
son travail» sont utilisées dans tout ce manuel. L’expression «La
sonde a fait son travail» signifie que le MGGMP a ordonné à une
sonde particulière de faire la vérification de diagnostic requise d’un
système pour s’assurer que ce dernier fonctionne correctement (en
suivant les fiches techniques de l’usine). L’expression «La sonde
n’a pas fait son travail» signifie que le MGGMP n’a pas encore
ordonné à une sonde particulière de faire la vérification de
diagnostic de sa pièce connexe du système d’émanations.
„
Voyage - Pour une sonde particulière, un «voyage» exige que le
véhicule prenne la route pendant assez longtemps pour que tous les
«Critères de déclenchement» obligent la sonde à faire son travail de
vérification de diagnostic. Le «cycle de conduite» d’une sonde
particulière commence lorsque la clé d’allumage est tournée en
position «ON». Le cycle se termine lorsque tous les «Critères de
déclenchement» d’une sonde font en sorte que la vérification de
diagnostic est faite entre le moment où la clé d’allumage passe de la
position «ON» à «OFF». Comme chacune des quinze sondes est
conçue pour faire son diagnostic et sa vérification sur un composant
différent du moteur ou du système d’émanations, le «cycle de
conduite» pour que chaque sonde fasse son travail, varie.
„
Cycle de conduite pour l’OBD2 - Un cycle de conduite de l’OBD2
est un ensemble poussé de procédures de conduite qui tient compte
des différents types de conditions de conduite rencontrées dans la
vraie vie. Ces conditions peuvent comprendre la mise en marche du
véhicule lorsqu’il est froid, conduire le véhicule à vitesse constante,
accélérer, etc. Un cycle de conduite pour l’OBD2 commence lorsque
la clé d’allumage est tournée en position «ON» (lorsque le véhicule
est froid) et se termine lorsque le véhicule a été conduit de manière à
ce que tous les «Critères de déclenchement» soient atteints pour
toutes les sondes pertinentes. Seuls les voyages qui permettent aux
critères de déclenchement de fonctionner et de faire leurs vérifications
de diagnostic individuelles pour toutes les sondes pertinentes du
véhicule se qualifient pour le cycle de conduite de l’OBD2. Les
exigences du cycle de conduite de l’OBD2 varient d’un modèle de
véhicules à l’autre. Les fabricants de véhicules établissent ces
procédures. Consultez votre manuel de service du véhicule pour avoir
les procédures du cycle de conduite pour l’OBD2.
3140d
17
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
CODE DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC (CPD)
Il ne faut pas confondre le cycle de conduite du «voyage» et le
cycle de conduite de l’OBD2. Le cycle de conduite du voyage
permet d’obtenir le «Critère de déclenchement» pour qu’une
sonde particulière fasse sa vérification de diagnostic. Le cycle
de conduite de l’OBD2 doit suivre les «critères de
déclenchement» s’appliquant à toutes les sondes d’un véhicule
particulier et qu’elles fassent leur vérification de diagnostic.
„
Cycle de réchauffement - Il s’agit d’une utilisation du véhicule
suivant une période d’inutilisation du moteur et où la température du
moteur augmente d’au moins 40 °F (22 °C) au-delà de sa température de démarrage pour atteindre au moins 160 °F (70 °C). Le
MGGMP utilise les cycles de réchauffement comme compteur pour
automatiquement supprimer un code particulier et les données
connexes de sa mémoire. Lorsqu’aucun problème connexe au
problème d’origine n’est décelé après un nombre particulier de
cycles de réchauffement, le code est supprimé automatiquement.
CODE DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC (CPD)
Les code de problèmes de diagnostic
Les codes de problèmes
(CPD) ont pour but de vous aider à
de diagnostic (CPD) sont
trouver la bonne procédure de service
des codes qui identifient
dans le manuel de service du véhicule. Il
un secteur de problème
NE FAUT PAS remplacer les pièces en
particulier.
se basant uniquement sur les CPD sans
d'abord consulter le manuel de service du
véhicule et avoir les bonnes procédures de vérification pour
ce système, ce circuit ou ce composant particulier.
Les CPD sont des codes alphanumériques qui identifient
un problème rencontré dans l'un des systèmes supervisés
par l'ordinateur de bord (MGGMP). Chaque code de problème
se réfère à un message qui identifie le circuit, le composant ou
le système où se trouve le problème.
Les codes OBD2 de problèmes de diagnostic comprennent
cinq caractères :
„ Le premier caractère est une lettre (B, C, P, ou U) Cette caractère
identifie le «principal système» où s'est produit le problème
(carrosserie, châssis, groupe motopropulseur ou le réseau).
„ Le deuxième caractère est un chiffre (0 à 3). Ce caractère identifie
le «type de code» (générique ou propre au fabricant).
Les CPD génériques sont des codes qui sont utilisés par tous
les fabricants de véhicules. Les normes s'appliquant aux CPD
numérique et leurs définitions sont établies par la Society of
Automotive Engineers (SAE).
Les codes de problèmes propres à chaque fabricant sont des
codes qui sont contrôlés par le fabricant du véhicule. Le
gouvernement fédéral n'exige pas que le fabricant du véhicule
aille au-delà des codes génériques normalisés pour respecter les
normes d'émission des nouveaux systèmes de détection OBD2.
Mais les fabricants peuvent aller au-delà des codes normalisés
pour que leurs systèmes soient plus faciles à diagnostiquer.
18
3140d
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
CODE DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC (CPD)
„
„
3140d
Le 3e caractère est un lettre ou un chiffre (0 à 9, A à F). Ce
caractère identifie le système ou sous- système particulier où se
situe le problème.
Les 4e et 5e caractères sont des lettres ou des chiffres (0 à 9, A à
F). Ils identifient la section du système où il y a eu un problème.
19
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
CODE DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC (CPD)
État des CPD et du voyant «MIL»
Lorsque l'ordinateur de bord du véhicule détecte
un problème dans l'un des composants ou
systèmes connexes aux émanations, le
programme interne de diagnostic de l'ordinateur
attribue un code de problème de diagnostic
(CPD) qui identifie le système (et le soussystème) où le problème s'est produit. Le
programme de diagnostic conserve le code
dans la mémoire de l'ordinateur. Il enregistre une donnée «gelée» des
conditions qui prévalaient au moment où le problème a été découvert et
il allume le voyant indicateur de problème de fonctionnement
(«MIL»). Certains problèmes nécessitent une détection à
l'occasion de deux voyages consécutifs avant que le voyant
«MIL» ne s'allume.
Le «voyant indicateur de problème de fonctionnement» («MIL»)
est l'expression utilisée pour décrire le voyant sur le tableau de
bord qui s'allume pour indiquer au conducteur qu'un problème
connexe aux émanations a été découvert. Certains fabricants appellent
encore ce voyant «Check Engine» (vérifier le moteur) ou «Service
Engine Soon» (faire bientôt l'entretien du moteur).
Deux types de CPD sont utilisés pour les problèmes connexes aux
émanations : le type «A» et le type «B». Les codes de type «A» sont les
codes pour «Un seul voyage»; les CPD de type «B» sont habituellement
des CPD nécessitant deux voyages.
Lorsqu’un CPD de type «A» est découvert dès le premier voyage, les
événements ci-dessous se produisent :
„
L’ordinateur fait allumer le voyant «MIL» lorsque le problème se
produit pour la première fois.
„
Si le problème cause un raté grave qui risque d’endommager le
convertisseur catalytique, le voyant «MIL» clignote une fois/seconde.
Le voyant «MIL» continue de clignoter aussi longtemps que le problème
n’a pas été corrigé. Si le problème qui fait clignoter le voyant «MIL» est
disparu, le voyant «MIL» arrête de clignoter mais il reste allumé.
„
Un CPD est conservé dans la mémoire de l’ordinateur pour être
récupéré plus tard.
„
Une donnée «gelée» de l’état qui prévalait dans le moteur ou le
système d’émanations lorsque le voyant «MIL» s’est allumé et est
sauvegardée dans la mémoire de l’ordinateur pour être récupérée plus
tard. Ces informations montrent l’état du système de carburation (boucle
fermée ou ouverte), la charge du moteur, la température du moteur, la
quantité de carburant, la pression absolue dans la tubulure d’admission
(«MAP»), le régime du moteur tr/min) et la priorité du CPD.
Lorsqu’un CPD de type «B» est découvert lors du premier voyage, les
événements suivants se produisent :
„
20
L'ordinateur établit un CPD EN SUSPENS, mais le voyant «MIL» ne
s'allume pas. Les «données gelées» ont peut-être été sauvegardées à
l'heure actuelle suivant le fabricant. Le CPD en suspens est sauvegardé
dans la mémoire de l’ordinateur pour être récupéré plus tard.
3140d
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
SONDES DE L’OBD 2
„
Si le problème est découvert lors d’un deuxième voyage consécutif,
le voyant «MIL» s’allume. Les données «gelées» sont sauvegardées
dans la mémoire de l’ordinateur.
„
Si le problème ne se produit pas lors du deuxième voyage, le CPD
en suspens est supprimé de la mémoire de l’ordinateur.
Le voyant «MIL» reste allumé tant pour les codes «A» que «B» jusqu’à
ce qu’une des situations suivantes se produise :
„
Si les conditions qui ont fait allumer le voyant «MIL» sont disparues
pour les trois prochains voyages consécutifs, l’ordinateur éteint
automatiquement le voyant «MIL» s’il n’y a pas d’autre problème connexe aux émanations. Mais le code de problème reste dans la mémoire
de l'ordinateur comme code historique pendant 40 cycles de réchauffement (80 cycles de réchauffement pour les problèmes de carburant et
de ratées). Les CPD sont automatiquement supprimés si le problème
qui les a causés n’est pas décelé de nouveau pendant cette période.
„
Les problèmes de ratés et du système de carburation exigent que
trois voyages ayant des «conditions similaires» se produisent avant
que le voyant «MIL» ne s’éteigne. Il s’agit de voyages où la charge
du moteur, le régime (tr/min) et la température sont similaires aux
conditions qui prévalaient lorsque le problème a été découvert la
première fois.
Lorsque le voyant « MIL » est éteint, les CPD et les données
d’image gelée demeurent dans la mémoire de l’ordinateur.
„
La suppression des CPD de la mémoire de l’ordinateur peut également faire éteindre le voyant «MIL». Voir la rubrique
SUPPRESSION DES CODES DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC
(CPD), à la page 56, avant de supprimer les codes de la mémoire
de l’ordinateur. Si un outil de diagnostic ou d’analyse est utilisé pour
effacer les codes, les données d’image gelée sont également
effacées.
SONDES DE L’OBD 2
Pour s’assurer du bon fonctionnement des différents composants et
systèmes connexes aux émanations, un programme de diagnostic a été
créé et installé dans l’ordinateur de bord du véhicule. Le programme
contient plusieurs procédures et stratégies différentes de diagnostic.
Chaque procédure ou stratégie de diagnostic a pour but de superviser
le fonctionnement des composants ou des systèmes connexes aux
émanations et d’y faire des vérifications de diagnostic. Ces vérifications
permettent de confirmer que le système fonctionne correctement et qu’il
respecte les fiches techniques du fabricant. Sur le système OBD 2, ces
procédures et ces stratégies de diagnostic sont appelées «Sondes».
Actuellement, les systèmes OBD2 peuvent prendre en charge jusqu’à
quinze sondes. D’autres sondes peuvent être ajoutées selon l’évolution
des réglementations gouvernementales et l’évolution du système OBD2.
Certains véhicules ne sont pas compatibles avec les quinze sondes. En
outre, certaines sondes sont compatibles uniquement avec les
véhicules ayant un « allumage par bougies », alors que d’autres sont
compatibles uniquement avec les véhicules ayant un « allumage par
compression ».
3140d
21
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
SONDES DE L’OBD 2
Les sondes ont un fonctionnement «Continu» ou «Ponctuel» suivant la
sonde.
Sonde à fonctionnement continu
Trois de ces sondes sont conçues pour suivre constamment les
composants ou les systèmes qui leur sont associées pour en vérifier le
bon fonctionnement. Les sondes continues suivent constamment le
fonctionnement du moteur lorsque celui-ci est en marche. Les sondes
continues sont les suivantes :
La sonde globale des composants (SGC)
La sonde des ratés
La sonde du système de carburation
Sondes à fonctionnement ponctuel
Les douze autres sondes sont des sondes « ponctuelles ».. Les sondes
«ponctuelles» font une vérification complète par voyage. Les sondes
ponctuelles sont les suivantes :
La sonde du détecteur d’oxygène
La sonde de la chaufferette du détecteur d’oxygène
La sonde du convertisseur catalytique
La sonde du convertisseur catalytique chauffé
La sonde du système de recirculation des gaz du carter («EGR»)
La sonde du système d’évaporation (EVAP)
La sonde du système d’air secondaire
Les suivants moniteurs sont devenus obligatoires à partir de
2010. La majorité des véhicules produits avant cette date ne
seront pas compatibles avec ces moniteurs.
Sonde de catalyseur d’hydrocarbures non méthaniques
Sonde d’absorption de NOx
Sonde du système de pression de suralimentation
Sonde du capteur de gaz d'échappement
Sonde de filtre à particules
Les paragraphes qui suivent donnent une brève explication de la fonction
de chaque sonde :
La sonde globale des composants (SGC) - Cette sonde suit
constamment toutes les entrées et toutes les sorties des
détecteurs, des actionneurs, des interrupteurs et des autres dispositifs
qui envoient des signaux à l’ordinateur. La sonde voit s’il y a un court-
22
3140d
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
SONDES DE L’OBD 2
circuit, si un circuit est ouvert, si les valeurs sont ou ne sont pas
respectées, la fonctionnalité et la «rationalité».
Rationalité : Chaque signal d’entrée est comparé par rapport à
toutes les autres entrées et par rapport aux informations
contenues dans la mémoire de l’ordinateur pour voir si les
données sont logiques en fonction des conditions d’utilisation.
Exemple : Le signal en provenance du détecteur de l’étrangleur
indique que l’étrangleur est complètement ouvert mais le
véhicule tourne au ralenti et cet état de ralenti est confirmé par
les signaux en provenance de tous les autres détecteurs. En se
basant sur les données reçues, l’ordinateur détermine que le
signal en provenance de l’étrangleur n’est pas rationnel ou
logique (n’est pas logique lorsque la comparaison est faite par
rapport aux autres données reçues). Dans ce cas, le signal ne
réussirait pas le test de rationalité.
La sonde globale des composants (DGC) est prise en charge par les
véhicules ayant un « allumage par bougies » et ceux ayant un «
allumage par compression ». Le SGC peut être une sonde qui se
déclenche après un seul ou après deux voyages suivant le composant.
Sonde du système de carburation - Cette sonde utilise le
programme de correction du système de carburation, qui se
trouve dans l’ordinateur de bord. Ce programme est un ensemble de
valeurs positives et négatives qui font augmenter ou réduire la quantité
de carburant parvenant au moteur. Ce programme est utilisé pour
corriger le mélange d’air et de carburant en ajoutant du carburant (trop
d’air/pas assez de carburant) ou en réduisant la quantité de carburant
(trop de carburant/pas assez d’air). Le programme est conçu pour
ajouter ou enlever une quantité de carburant, le cas échéant, jusqu’à un
certain pourcentage. Si la correction requise est trop grande et qu’elle
dépasse le temps ou le pourcentage prévu dans le programme,
l’ordinateur reçoit un code de problème.
La sonde du système de carburation est prise en charge par les
véhicules ayant un « allumage par bougies » et ceux ayant un «
allumage par compression ». La sonde du système de carburation peut
faire sa vérification une fois par voyage ou à tous les deux voyages,
suivant la gravité du problème.
Sonde des ratés - Cette sonde vérifie continuellement pour voir si le
moteur a des ratés. Un raté se produit lorsque le mélange d’air et de
carburant dans un piston ne s’allume pas. La sonde de ratés utilise les
changements notés au niveau de la vitesse de rotation du vilebrequin pour
déceler les ratés du moteur. Lorsqu’un piston a des ratés, il ne participe plus
au régime du moteur; le régime du moteur diminue chaque fois que le piston a
des ratés. La sonde des ratés est conçue pour déceler les fluctuations du
régime du moteur et déterminer lequel des pistons a des ratés, ainsi qu’une
indication de la gravité des ratés. Il y a trois types de ratés du moteur, les
types 1, 2 et 3.
- Les ratés de types 1 et 3 sont des problèmes qui nécessitent deux
voyages. Si un problème est décelé lors du premier voyage, l’ordinateur
sauvegarde les données concernant le problème dans sa mémoire
3140d
23
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
SONDES DE L’OBD 2
comme un code en suspens. Le voyant «MIL» ne s’allume pas lors de
cette première fois. Si le problème se répète lors du deuxième voyage,
sous des conditions similaires de régime, de charge et de température,
l’ordinateur fait allumer le voyant «MIL» et le code est sauvegardé dans
la mémoire à long terme.
- Les ratés de type 2 sont les ratés les plus graves. Lorsque des ratés
de type 2 sont décelées lors du premier voyage, l’ordinateur fait
allumer le voyant «MIL» lorsque les ratés sont décelés. Si
l’ordinateur détermine que les ratés de type 2 sont graves et qu’ils
pourraient endommager le convertisseur catalytique, l’ordinateur fait
clignoter le voyant «MIL» à raison d’une fois/seconde dès que les
ratés sont décelés. Lorsque les ratés cessent, le voyant «MIL» arrête
de clignoter mais il reste allumé.
La sonde de ratées d’allumage est prise en charge par les véhicules
ayant un « allumage par bougies » et ceux ayant un « allumage par
compression ».
Sonde du convertisseur catalytique - Le convertisseur
catalytique est un dispositif installé en aval du collecteur
d’échappement. Il aide à oxyder (brûler) le carburant non brûlé
(hydrocarbures) et le carburant partiellement brûlé (monoxyde de
carbone) qui reste après la combustion. Pour cela, la chaleur et les
matériaux qui se trouvent à l’intérieur du convertisseur catalytique
réagissent avec les gaz d’échappement pour brûler le carburant résiduel.
Certaines matières qui se trouvent à l’intérieur du convertisseur
catalytique peuvent également emmagasiner l’oxygène et l’émettre au
besoin pour oxyder les hydrocarbures et le monoxyde de carbone. C’est
ainsi que les émanations des véhicules sont réduites : en convertissant
les gaz polluants en gaz carbonique et en eau.
L’ordinateur vérifie l’efficacité du convertisseur catalytique en supervisant
le détecteur d’oxygène utilisé par le système. Une sonde se trouve en
amont du convertisseur et l’autre, en aval du convertisseur. Si le
convertisseur catalytique perd de sa capacité d’emmagasiner l’oxygène,
la tension du signal en provenance de la sonde en aval devient presque
identique au signal de la sonde en amont. Dans ce cas, la sonde ne
réussit pas sa vérification.
La sonde de catalyseur est prise en charge uniquement par les
véhicules ayant un « allumage par bougies ». La sonde du catalyseur
est une sonde à deux voyages. Si un problème est décelé lors du
premier voyage, l’ordinateur conserve temporairement le problème dans
sa mémoire comme code en suspens. L’ordinateur ne fait pas allumer le
voyant «MIL» pour l’instant. Si le problème est décelé de nouveau lors
du deuxième voyage, l’ordinateur fait allumer le voyant «MIL» et il
conserve le code dans sa mémoire à long terme.
Sonde du catalyseur chauffé - Le fonctionnement de la sonde
du convertisseur catalytique «chauffé» est similaire au
fonctionnement du convertisseur catalytique. La principale différence
tient au fait qu’une chaufferette est ajoutée pour que le convertisseur
catalytique soit porté à sa température d’utilisation plus rapidement.
Cela aide à réduire les émanations en réduisant la période où le
convertisseur ne fonctionne pas parce que le moteur est froid. La sonde
24
3140d
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
SONDES DE L’OBD 2
du convertisseur catalytique chauffé fait les mêmes vérifications de
diagnostic que la sonde du convertisseur; elle vérifie également la
chaufferette du convertisseur catalytique pour s’assurer de son bon
fonctionnement. La sonde de catalyseur chauffé est prise en charge
uniquement par les véhicules ayant un « allumage par bougies ». Cette
sonde est également une sonde à deux voyages.
Sonde des gaz de recirculation du carter («EGR») - Le
système de recirculation des gaz du carter («EGR») aide à
réduire la production d’oxydes d’azote pendant la combustion. Les
températures supérieures à 2500 °F font que l’azote et l’oxygène
s’amalgament pour former des oxydes d’azote dans la chambre de
combustion. Pour réduire la production d’oxydes d’azote, les
températures de combustion doivent être inférieures à 2500 °F.
L’«EGR» (recirculation des gaz du carter) fait recirculer de petites
quantités de gaz d’échappement dans le collecteur d’admission où ils
sont mélangés avec le mélange d’air et de carburant. Cela réduit les
températures de combustion jusqu’à 500 °F. L’ordinateur détermine le
moment, la durée et la quantité de gaz d’échappement recirculés dans
le collecteur d’admission. La sonde «EGR» fait la vérification du
système de recirculation des gaz du carter à des moments préétablis
pendant que le véhicule est en marche.
La sonde EGR est prise en charge par les véhicules ayant un
« allumage par bougies » et ceux ayant un « allumage par compression ». La
sonde «EGR» est une sonde à deux voyages. Si un problème est découvert
lors du premier voyage, l’ordinateur sauvegarde le problème dans sa
mémoire comme code en suspens. L’ordinateur n’allume pas le voyant
«MIL» lors de ce premier voyage. Si le problème est décelé de nouveau lors
du deuxième voyage, l’ordinateur fait allumer le voyant «MIL» et sauvegarde
le code dans sa mémoire à long terme.
Sonde du système d’évaporation (EVAP) - Les véhicules
comportant un OBD 2 sont équipés d’un système d’évaporation
du carburant (EVAP) qui aide à prévenir l’évaporation des émanations
de carburant dans l’air. Le système d’évaporation transporte les
émanations en provenance du réservoir de carburant vers le moteur où
elles sont brûlées pendant la combustion. Le système d’évaporation
peut comprendre un contenant de charbon de bois, un bouchon de
réservoir de carburant, un solénoïde de purge, un solénoïde de
ventilation, une sonde de débit, un détecteur de fuite et des tuyaux de
raccordement, des canalisations et des boyaux.
Les émanations passent du réservoir de carburant au contenant de
charbon de bois par des tuyaux ou des canalisations. Les émanations
sont conservées dans le contenant du charbon de vois. L’ordinateur
contrôle le débit des émanations de carburant entre le contenant de
charbon de bois et le moteur par le truchement du solénoïde de purge.
L’ordinateur met le solénoïde sous tension ou il en coupe l’alimentation
(suivant la conception du solénoïde). Le solénoïde de purge ouvre une
vanne pour permettre au vide du moteur d’aspirer les émanations de
carburant du contenant pour les faire passer au moteur où les
émanations seront brûlées. La sonde «EVAP» vérifie le débit des
émanations de carburant parvenant au moteur et elle met sous pression
3140d
25
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
SONDES DE L’OBD 2
le système pour vérifier s’il y a des fuites. L’ordinateur fait fonctionner la
sonde une fois par voyage.
La sonde du système d’évaporation (EVAP) est prise en charge
uniquement par les véhicules ayant un « allumage par bougies ». La
sonde «EVAP» est une sonde à deux voyages. Si un problème est
découvert lors du premier voyage, l’ordinateur sauvegarde le problème
temporairement dans sa mémoire comme code en suspens.
L’ordinateur ne fait pas allumer le voyant «MIL» lors de ce premier
voyage. Si le problème est décelé de nouveau lors du deuxième voyage,
le «MGGMP» fait allumer le voyant «MIL» et sauvegarde le code dans
sa mémoire à long terme.
Sonde de la chaufferette du détecteur d’oxygène - La sonde
de la chaufferette du détecteur d’oxygène vérifie le
fonctionnement de la chaufferette du détecteur d’oxygène. Il y a deux
modes de fonctionnement sur les véhicules contrôlés par ordinateur :
«boucle ouverte» et «boucle fermée». Le véhicule est en boucle ouverte
lorsque le moteur est froid, c’est-à-dire avant qu’il ne parvienne à sa
température normale d’utilisation. Le véhicule passe également en
mode à boucle ouverte à d’autres moments, comme lorsque le véhicule
est soumis à une charge importante ou lorsque l’étrangleur est
complètement ouvert. Lorsque le véhicule est en boucle ouverte,
l’ordinateur ne tient pas compte du signal du détecteur d’oxygène en ce
qui concerne les corrections à apporter au mélange d’air et de carburant.
L’efficacité du moteur en mode de boucle ouverte est très faible, ce qui
entraîne une production plus grande d’émanations des véhicules.
Le mode à boucle fermée est le meilleur état tant au plan des émanations du véhicule que du fonctionnement du véhicule. Lorsque le
véhicule est en boucle fermée, l’ordinateur utilise le signal du détecteur
d’oxygène pour corriger le mélange d’air et de carburant.
Pour que l’ordinateur passe en boucle fermée, le détecteur d’oxygène doit
atteindre une température d’au moins 600 °F. La chaufferette du détecteur
d’oxygène aide le détecteur d’oxygène à atteindre et à maintenir une
température minimum d’utilisation (600 ° F) plus rapidement, pour faire
passer le véhicule en mode à boucle fermée le plus rapidement possible.
La sonde de chaufferette du détecteur d’oxygène est prise en charge
uniquement par les véhicules ayant un « allumage par bougies ». La
sonde de la chaufferette du détecteur d’oxygène est une sonde à deux
voyages. Si un problème est découvert lors du premier voyage,
l’ordinateur sauvegarde le problème dans sa mémoire comme code en
suspens. L’ordinateur ne fait pas allumer le voyant «MIL» lors de ce
premier voyage. Si le problème est décelé de nouveau lors du
deuxième voyage, l’ordinateur fait allumer le voyant «MIL» et
sauvegarde le code dans sa mémoire à long terme.
Sonde du détecteur d’oxygène - La sonde du détecteur
d’oxygène détecte combien d’oxygène se trouve dans les gaz
d’échappement du véhicule. Il produit une tension qui varie jusqu’à un
volt en se basant sur la quantité d’oxygène qui se trouve dans les gaz
d’échappement; le signal est envoyé à l’ordinateur. L’ordinateur utilise
ce signal pour corriger le mélange d’air et de carburant. Si les gaz
d’échappement contiennent beaucoup d’oxygène (un mélange con-
26
3140d
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
SONDES DE L’OBD 2
tenant peu de carburant), le détecteur d’oxygène produit un signal à
faible tension. Si les gaz d’échappement contiennent peu d’oxygène (un
mélange contenant une assez grande quantité de carburant), le
détecteur d’oxygène produit un signal à haute tension. Un signal de 450
mV indique le rapport le plus efficace et le moins polluant d’air et de
carburant de 14,7 parties d’air par partie de carburant.
Le détecteur d’oxygène doit atteindre une température d’au moins 600650 °F et le moteur doit atteindre sa température normale de
fonctionnement pour que l’ordinateur passe en mode à boucle fermée.
Le détecteur d’oxygène ne fonctionne que lorsque l’ordinateur est en
boucle fermée. Un détecteur d’oxygène qui fonctionne bien réagit
rapidement à tout changement de la teneur en oxygène du système
d’échappement. Un détecteur d’oxygène défectueux réagit lentement ou
le signal est faible ou il n’y a pas de signal.
La sonde du détecteur d’oxygène est prise en charge uniquement par
les véhicules ayant un « allumage par bougies ». Le détecteur
d’oxygène est une sonde à deux voyages. Si un problème est découvert
lors du premier voyage, l’ordinateur sauvegarde le problème dans sa
mémoire comme code en suspens. L’ordinateur ne fait pas allumer le
voyant «MIL» lors de ce premier voyage. Si le problème est décelé de
nouveau lors du deuxième voyage, l’ordinateur fait allumer le voyant
«MIL» et sauvegarde le code dans sa mémoire à long terme.
Sonde du système d’air secondaire - Lorsqu’un moteur froid
est démarré, il fonctionne en mode à boucle ouverte. Pendant
cette période, le moteur consomme habituellement une plus grande
quantité de carburant. Il produit plus d’émanations, comme le monoxyde
de carbone et certains hydrocarbures. Le système d’air secondaire
injecte de l’air dans le débit d’échappement pour aider le convertisseur
catalytique à bien fonctionner :
1. Elle fournit au convertisseur catalytique l’oxygène nécessaire pour
oxyder le monoxyde de carbone et les hydrocarbures résiduels de
combustion pendant que le moteur se réchauffe.
2. L’oxygène supplémentaire injecté dans le débit d’échappement aide
le convertisseur catalytique à parvenir à sa température de
fonctionnement plus rapidement pendant qu’il se réchauffe. Le
convertisseur catalytique doit parvenir à sa température de
fonctionnement pour faire correctement son travail.
La sonde du système d’air secondaire vérifie l’intégrité du composant et du
fonctionnement du système; elle fait une détection des problèmes dans le
système. L’ordinateur fait fonctionner cette sonde une fois par voyage.
La sonde du système d’air secondaire est une sonde à deux voyages.
Si un problème est découvert lors du premier voyage, l’ordinateur
sauvegarde temporairement ce problème dans sa mémoire comme
code en suspens. L’ordinateur ne fait pas allumer le voyant «MIL» lors
de ce premier voyage. Si le problème est décelé de nouveau lors du
deuxième voyage, l’ordinateur fait allumer le voyant «MIL» et
sauvegarde le code dans sa mémoire à long terme.
Sonde de catalyseur d’hydrocarbures non méthaniques
(CHCNM) - Le catalyseur d’hydrocarbures non méthaniques est un
3140d
27
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
SONDES DE L’OBD 2
type de convertisseur catalytique. Il aide à éliminer les hydrocarbures non
méthaniques (HCNM) laissés par le processus de combustion dans les
gaz d’échappement. Pour arriver à ce résultat, la chaleur et les matériaux
catalyseurs réagissent avec les gaz d’échappement pour transformer les
HVNM en composés moins nocifs. L’ordinateur vérifie l’efficacité du
catalyseur en surveillant la quantité d’HCNM dans les gaz d’échappement.
La sonde vérifie également qu’une température suffisante est présente
pour favoriser la régénération du filtre à particules.
La sonde CHCNM est prise en charge uniquement par les véhicules
ayant un « allumage par compression ». La sonde CHCNM est une
sonde à « deux voyages ». Si une anomalie est détectée lors du
premier voyage, l’ordinateur enregistre temporairement l’anomalie dans
sa mémoire à titre de code en attente. L’ordinateur ne fait pas encore
fonctionner le voyant « MIL ». Si l’anomalie est détectée de nouveau
lors du deuxième voyage, l’ordinateur allume le voyant « MIL » et
enregistre le code dans sa mémoire à long terme.
Sonde de post-traitement des oxydes d’azote – La sonde de posttraitement des oxydes d’azote est basée sur un support de
convertisseur catalytique ayant été enduit d’un revêtement verso spécial
contenant des zéolites. La sonde de post-traitement des oxydes d’azote
vise à réduire le taux d’oxydes d’azote dans les gaz d’échappement. Les
zéolites servent d’ « éponge » moléculaire pour emprisonner les molécules
de monoxyde d’azote et de bioxyde d’azote présentes dans les gaz
d’échappement. Sur certains véhicules, l’injection d’un réactif avant le posttraitement permet de purger cette sonde. Le bioxyde d’azote est particulièrement instable et se joindra aux hydrocarbures pour produire de l’eau
(H2O) et de l’azote (N2). La sonde de post-traitement des oxydes d’azote
surveille le fonctionnement du processus de post-traitement des oxydes
d’azote pour garantir que les émissions respectent les limites établies.
La sonde de post-traitement des oxydes d’azote est prise en charge
uniquement par les véhicules ayant un « allumage par compression ».
La sonde de post-traitement des oxydes d’azote est une sonde à « deux
voyages ». Si une anomalie est détectée lors du premier voyage,
l’ordinateur enregistre temporairement l’anomalie dans sa mémoire à
titre de code en attente. L’ordinateur ne fait pas encore fonctionner le
voyant « MIL ». Si l’anomalie est détectée de nouveau lors du deuxième
voyage, l’ordinateur allume le voyant « MIL » et enregistre le code dans
sa mémoire à long terme.
Sonde du système de pression de suralimentation – Le
système de pression de suralimentation a pour fonction
d’augmenter la pression produite dans le collecteur d’admission à un
niveau dépassant la pression atmosphérique. L’augmentation de cette
pression aide à assurer la combustion complète du mélange aircarburant. La sonde du système de pression de suralimentation vérifie
l’intégrité des composants et le fonctionnement du système. Elle
effectue également des essais de détection d’anomalie dans le système.
L’ordinateur fait fonctionner cette sonde une fois par déplacement.
28
3140d
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
SONDES DE L’OBD 2
La sonde du système de pression de suralimentation est prise en
charge uniquement par les véhicules ayant un « allumage par
compression ». La sonde du système de pression de suralimentation
est une sonde à « deux voyages ». Si une anomalie est détectée lors du
premier voyage, l’ordinateur enregistre temporairement l’anomalie dans
sa mémoire à titre de code en attente. L’ordinateur ne fait pas encore
fonctionner le voyant « MIL ». Si l’anomalie est détectée de nouveau
lors du deuxième voyage, l’ordinateur allume le voyant « MIL » et
enregistre le code dans sa mémoire à long terme.
Sonde du capteur de gaz d’échappement – Le capteur de gaz
d’échappement est utilisé par plusieurs systèmes/sondes pour
analyser le contenu des gaz d’échappement. L’ordinateur vérifie l’intégrité
des composants et le fonctionnement du système. Il effectue également des
essais de détection d’anomalie de système et d’anomalies de réaction
pouvant affecter les autres systèmes de contrôle des émissions.
La sonde de capteur de gaz d’échappement est prise en charge
uniquement par les véhicules ayant un « allumage par compression ». La
sonde de capteur de gaz d’échappement est une sonde à « deux voyages ».
Si une anomalie est détectée lors du premier voyage, l’ordinateur enregistre
temporairement l’anomalie dans sa mémoire à titre de code en attente.
L’ordinateur ne fait pas encore fonctionner le voyant « MIL ». Si l’anomalie
est détectée de nouveau lors du deuxième voyage, l’ordinateur allume le
voyant « MIL » et enregistre le code dans sa mémoire à long terme.
Sonde du filtre à particules – Le filtre à particules élimine par
filtration les particules se trouvant dans les gaz d’échappement.
Ce filtre a une structure en alvéoles semblable à celle d’un substrat de
catalyseur, mais avec les canaux bouchés aux extrémités en alternance.
Cette configuration force les gaz d’échappement à circuler dans les
parois entre les canaux et les particules sont alors éliminées par
filtration. Les filtres sont auto-nettoyés par modification périodique de la
concentration des gaz d’échappement afin de brûler les particules
emprisonnées (oxydation des particules pour les transformer en CO2 et
en eau). L’ordinateur vérifie l’efficacité de la filtration et la capacité de
régénération du filtre (auto-nettoyage).
La sonde du filtre à particules est prise en charge uniquement par les
véhicules ayant un « allumage par compression ». La sonde du filtre à
particules est une sonde à « deux voyages ». Si une anomalie est
détectée lors du premier voyage, l’ordinateur enregistre temporairement
l’anomalie dans sa mémoire à titre de code en attente. L’ordinateur ne
fait pas encore fonctionner le voyant « MIL ». Si l’anomalie est détectée
de nouveau lors du deuxième voyage, l’ordinateur allume le voyant
« MIL » et enregistre le code dans sa mémoire à long terme.
Tableau de référence de l’OBD 2
Le tableau ci-dessous donne la liste des sondes de l’OBD 2 et indique
ce qui suit pour chaque sonde :
3140d
29
Diagnostic en Provenance L’ordinateur Bord
SONDES DE L’OBD 2
A.
Type de sonde (Combien de fois la sonde fonctionne; en mode
continu ou ponctuel).
B.
Nombre de voyages requis, avec le problème, pour déclencher un
code en suspens.
C.
Nombre de voyages consécutifs nécessaires, avec le problème, pour
allumer le voyant «MIL» et le conserver dans la mémoire de l’ordinateur.
D.
Nombre de voyages nécessaires, sans problème, pour supprimer
le code en suspens.
E.
Nombre et type de voyages ou de cycles de conduite requis, sans
problème, pour éteindre le voyant «MIL».
F.
Nombre de périodes de réchauffement requis pour supprimer les CPD
de la mémoire de l’ordinateur après que le voyant «MIL» se soit éteint.
Nom de
la sonde
Sonde globale des
composants
A
B
C
D
E
F
Continu
1
2
1
3
40
1
3 conditions
similaires
80
3 conditions
similaires
80
Sonde des ratés
(Type 1 et 3)
Continu
Sonde des ratés
(Type 2)
Continu
Sonde du système
de carburation
Continu
1
1 ou 2
1
3 conditions
similaires
80
Sonde du convertisseur catalytique
Une fois
par voyage
1
2
1
3 voyages
40
Sonde du détecteur
d’oxygène
Une fois
par voyage
1
2
1
3 voyages
40
Sonde de la chaufferette du détecteur
d’oxygène
Une fois
par voyage
1
2
1
3 voyages
40
Sonde «EGR»
(recirculation des gaz
d’échappement)
Une fois
par voyage
1
2
1
3 voyages
40
Sonde des contrôles
des émanations
d’évaporation
Une fois
par voyage
1
2
1
3 voyages
40
Sonde du système
d’air secondaire
Une fois
par voyage
1
2
1
3 voyages
40
Sonde CHCNM
Une fois
par voyage
1
2
1
3 voyages
40
Une fois
par voyage
1
2
1
3 voyages
40
Sonde du système de
Une fois
pression de
par voyage
suralimentation
1
2
1
3 voyages
40
Sonde d'analyse des
gaz d'échappement
Une fois
par voyage
1
2
1
3 voyages
40
Sonde du filtre à
particules
Une fois
par voyage
1
2
1
3 voyages
40
Sonde de posttraitement des
oxydes d’azote
30
1
2
1
3140d
Préparation pour la vérification
FEUILLE DE TRAVAIL DE DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE DU VÉHICULE
FEUILLE DE TRAVAIL DE DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE DU
VÉHICULE
Le but de cette formule est de vous aider à réunir les informations
préliminaires sur votre véhicule avant que vous ne récupériez les codes.
En ayant des informations complètes sur les problèmes courants de
votre véhicule, vous pourrez systématiquement localiser le problème en
comparant vos réponses par rapport aux codes de problème que vous
récupérerez. Vous pouvez également fournir ces informations à votre
mécanicien pour l'aider à faire son diagnostic et aider à éviter les
réparations coûteuses et inutiles. Il est important de remplir cette
formule pour vous aider et aider votre mécanicien à bien comprendre
les problèmes que vous rencontrez avec votre véhicule.
NOM :
DATE:
NIV* :
ANNÉE :
MARQUE :
MODÈLE :
GROSSEUR DU MOTEUR :
DISTANCE PARCOURUE PAR LE VÉHICULE :
*NIV : Numéro d'identification du véhicule; ce numéro se trouve à la
base du pare-brise, sur une plaque métallique, ou autour du verrou de
la porte du conducteur (consultez le manuel du propriétaire du véhicule
pour connaître l'emplacement exact).
TRANSMISSION :
†
Automatique
†
Manuelle
SVP, cochez tous les points pertinents de chaque catégorie.
DÉCRIVEZ LE PROBLÈME :
3140d
31
Préparation pour la vérification
FEUILLE DE TRAVAIL DE DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE DU VÉHICULE
QUAND AVEZ-VOUS COMMENCÉ À NOTER LE PROBLÈME :
†
Vient de commencer
†
A commencé la semaine dernière
†
A commencé le mois dernier
†
Autre :
m
RÉPARATIONS FAITES AU COURS DES SIX DERNIERS MOIS :
PROBLÈMES DE DÉMARRAGE
†
Pas de symptôme
†
Tourne mais ne démarre pas
†
†
Démarre
mais
il
beaucoup de temps
LE MOTEUR S'ARRÊTE OU CALE
Pas de symptômes
†
Dès que le véhicule s'arrête
†
Immédiatement après
s'être mis en marche
†
Pendant
ralenti
†
Après un changement
de vitesses
†
Pendant l'accélération
†
†
Pendant la conduite à
vitesse uniforme
Au moment du stationnement
†
Parfois trop rapide, parfois
trop lent
†
Marche inquiétante ou non
uniforme
†
Varie
Ne tourne pas
†
CONDITION DE RALENTI
Pas de symptômes
†
†
Toujours lent
†
Trop rapide
CONDITIONS DE FONCTIONNEMENT
Pas de symptômes
†
†
32
†
Marche inquiétante
†
Manque de puissance
†
Donne des coups
†
†
qu'il
faut
tourne
au
Retour de flammes
†
Ratées ou coupure d'allumage
†
Cognements
et
bizarres du moteur
Piètre consommation de
carburant
†
Poussées
puissance
Hésite ou
pas bien
†
Auto-allumage ou ne s'arrête pas
n'accélère
bruits
subites
de
3140d
Préparation pour la vérification
FEUILLE DE TRAVAIL DE DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE DU VÉHICULE
PROBLÈMES AVEC LA BOÎTE DE VITESSES AUTOMATIQUE (le
cas échéant)
†
Change de vitesse trop
†
Pas de déplacement lorsque
tôt ou trop tard
le véhicule est embrayé
†
Ne change pas correctement de vitesses
†
Donne des coups
†
Pas de symptômes
MOMENT OÙ LE PROBLÈME SE PRODUIT
Matin
†
Après-midi
†
†
Pas de moment
particulier
TEMPÉRATURE DU MOTEUR LORSQUE LE PROBLÈME SE
PRODUIT
†
Froid
†
Chaud
†
Très chaud
CONDITIONS DE CONDUITE LORSQUE LE PROBLÈME SE PRODUIT
Court
déplacement,
†
Pendant que les phares
moins de 2 milles
sont allumés
†
†
2 - 10 milles
†
Long déplacement
plus de 10 milles
†
Pendant l'accélération
-
†
Principalement
en
scendant une pente
†
Départs
fréquents
arrêts
†
Principalement en montant
une pente
†
En tournant
†
Principalement sur terrain
plat
†
En freinant
†
Au moment d'un changement de vitesses
†
Principalement
sur
routes sinueuses
les
†
Quand le climatiseur est
en marche
†
Principalement
sur
routes mal nivelées
les
†
Parcourt moins de 10 milles
par jour
†
Parcourt entre 10-50 milles
par jour
†
Parcourt plus de 50 milles
par jour
CARBURANT UTILISÉ
†
87 octanes
†
91 octanes
†
†
Plus de 91 octanes
et
HABITUDES DES CONDUITE
Principalement en ville
†
†
Autoroute
†
Véhicule stationné à l'intérieur
†
Véhicule stationné à l'extérieur
89 octanes
de-
TEMPÉRATURE AU MOMENT OÙ LE PROBLÈME SE PRODUIT
32 ~ 55 °F (0 ~ 13 °C)
†
Plus de 55 °F (13 °C)
†
†
3140d
Sous le point de
congélation (32 °F/0 °C)
33
Préparation pour la vérification
FEUILLE DE TRAVAIL DE DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE DU VÉHICULE
VOYANT «CHECK ENGINE» (vérifier le moteur) / VOYANT DU
TABLEAU DE BORD
†
34
Parfois
allumé
†
†
Toujours
allumé
Jamais
allumé
ODEURS PARTICULIÈRES
†
«Chaud»
†
Carburant
†
Soufre («oeufs pourris»)
†
Huile qui brûle
†
Caoutchouc brûlé
†
Électricité
BRUITS ÉTRANGES
†
Bruit de ferraille
†
Grincement
†
†
Autre
Cognement
3140d
Préparation pour la vérification
AVANT DE COMMENCER
AVANT DE COMMENCER
L’outil de diagnostic aide à superviser les problèmes rattachés aux composants électroniques et aux émanations de
votre véhicule et à récupérer les
codes indiquant les problèmes
de fonctionnement de ces
systèmes. Les problèmes d'origine mécanique, comme les basses
pressions d'huile ou les tuyaux endommagés, les connecteurs de
câblage ou électriques, peuvent entraîner des problèmes de rendement
du moteur et causer la création d'un code de problème. Corrigez tous
les problèmes mécaniques connus avant de faire une vérification.
Consultez le manuel de service de votre véhicule ou consultez un
mécanicien pour recevoir de plus amples informations.
Faites les vérifications suivantes avant d'entreprendre une vérification :
„
Vérifiez le niveau d'huile du moteur, de la servodirection et de la
transmission (le cas échéant), du liquide de refroidissement du
moteur et des autres liquides pour vous assurer que les quantités
sont suffisantes. Faites les ajouts nécessaires, le cas échéant.
„
Assurez-vous que le filtre à air est propre et en bon état.
Assurezvous que tous les conduits menant au filtre à air sont bien
raccordés. Voyez si les tuyaux menant au filtre à air comportent des
trous, s'ils sont fissurés ou déchirés.
„
Assurez-vous que toutes les courroies sont en bon état.Voyez si les
courroies sont fissurées, déchirées, cassantes, desserrées ou en
place.
„
Assurez-vous de la qualité des liaisons mécaniques menant aux
sondes du moteur (étrangleur, position du levier de changement des
vitesses, transmission, etc.); assurez-vous que tout est bien en
place et bien raccordés. Consultez le manuel de service de votre
véhicule pour connaître l'emplacement de ces dispositifs.
„
Vérifiez tous les tuyaux en caoutchouc (radiateur) et les tuyaux en
acier (vide/carburant) pour y découvrir les fuites, les fissures, les
obstructions et tout autre dommage. Assurez-vous que tous les
tuyaux passent aux bons endroits et qu'ils sont bien raccordés.
„
Assurez-vous que toutes les bougies sont propres et en bon état.
Assurez-vous que le câblage menant aux bougies n'est pas
endommagé, desserré, débranché ou manquant.
„
Assurez-vous que les bornes de la batterie sont propres et bien
serrées. Voyez si les bornes sont couvertes de corrosion ou si les
raccordements sont brisés. Voyez la tension de la batterie et du
système de charge.
„
Vérifiez tout le câblage électrique et le faisceau de câblage pour
vous assurer de la qualité des raccordements. Assurez-vous que
l'isolant du câblage est en bon état et qu'aucun fil n'est à nu.
3140d
35
Préparation pour la vérification
MANUELS DE SERVICE DE VOTRE VÉHICULE
„
Assurez-vous que le moteur est de bonne qualité au plan
mécanique. Au besoin, vérifiez la compression des pistons, du
système de vide du moteur, du réglage de l'allumage (le cas
échéant), etc.
MANUELS DE SERVICE DE VOTRE VÉHICULE
Consultez toujours le manuel de service du fabricant de votre véhicule
avant de faire des vérifications ou des réparations.Communiquez avec
votre concessionnaire local, votre magasin de pièces d'automobile ou
votre bibliothèque pour savoir si ces manuels sont disponibles. Les
entreprises suivantes publient des manuels de réparation précieux :
„
Haynes Publications
861, Lawrence Drive
Newbury Park (Californie) 91320
Téléphone : 800-442-9637
Internet: www.haynes.com
„
Mitchell 1
14145, Danielson Street
Poway (Californie) 92064
Téléphone : 888-724-6742
Internet: www.m1products.com
„
Motor Publications
5600, Crooks Road, Bureau
200 Troy (Michigan) 48098
Téléphone : 800-426-6867
Internet: www.motor.com
SOURCES À L'USINE
Les manuels de service de Ford, GM, Chrysler, Honda, Isuzu, Hyundai
et Subaru.
„
36
Helm Inc.
14310, Hamilton Avenue
Highland Park (Michigan) 48203
Téléphone : 800-782-4356
Internet: www.helminc.com
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
La récupération et l’utilisation des codes de problèmes de
diagnostic (CPD) pour résoudre les problèmes
recontrés avec un véhicule n’est qu’une des
parties de la stratégie globale de diagnostic.
Il ne faut jamais remplacer une pièce en se fondant
uniquement sur la définition d'un CPD. Chaque CPD a sa
propre série de procédures de vérification, ses
instructions et des ordinogrammes qui doivent être suivis
pour confirmer l'emplacement du problème. Ces
informations figurent dans le manuel de service du véhicule.
Consultez toujours le manuel de service du véhicule pour
avoir les instructions détaillées de vérification.
Faites une vérification approfondie de votre véhicule avant de
faire des vérifications. Consultez la rubrique « AVANT DE
COMMENCER » à la page 35 pour avoir de plus amples détails.
Observez TOUJOURS les précautions de sécurité lorsque
vous faites des travaux sur un véhicule. Consultez la rubrique
sur les Mesures de sécurité à la page 3 pour avoir de plus
amples informations.
1. Coupez l'alimentation électrique d'allumage.
2. Trouvez l'emplacement du connecteur à
16 broches de liaison des transmissions
(CLT) du véhicule. Consultez la page 5
pour savoir où se trouve le connecteur.
Certains CLT ont un couvercle en
plastique qui doit être retiré avant
que le raccordement au connecteur du câble du outil de
diagnostic ne puisse être fait.
Si l’outil de diagnostic est allumé,
éteignez-le en appuyant sur le
bouton ALIMENTATION/LIAISON
AVANT de raccorder l’outil de diagnostic au CLT.
3. Raccordez le câble du outil de diagnostic sur le CLT du véhicule. Le
connecteur du câble comporte un détrompeur ; il ne peut être
installé que d'une seule manière.
„ Si vous avez de la difficulté à raccorder le connecteur du câble
sur le CLT, tournez le connecteur de 180 degrés et essayez de
nouveau.
„ Si vous avez encore des problèmes, vérifiez le CLT du véhicule
et du outil de diagnostic. Consultez le manuel de service de
votre véhicule pour bien vérifier le CLT du véhicule.
4. Tournez la clé d'allumage en position « ON ». NE DÉMARREZ PAS
le moteur.
3140d
37
Utilisation du outil de diagnostic
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
5. Lorsque le câble de raccordement du outil de diagnostic est bien
branché sur le CLT du véhicule, l’outil de diagnostic se met
automatiquement en marche.
„ Si l'appareil ne se met pas automatiquement en marche lorsqu'il est
branché sur le CLT du véhicule, cela indique habituellement qu'il n'y
a pas d'alimentation électrique au niveau du CLT du véhicule.
Vérifiez le porte-fusibles et remplacez les fusibles grillés.
„ Si le remplacement des fusibles ne corrige pas le problème,
consultez le manuel de réparation de votre véhicule pour
identifier le circuit/fusible approprié de l'ordinateur (PCM) et
effectuez les réparations nécessaires avant de procéder.
6. L’outil de diagnostic entreprendra automatiquement la vérification de l'ordinateur du véhicule pour déterminer le type
de protocole de communications utilisé.
Lorsque l’outil de diagnostic identifie le
protocole de communications de l'ordinateur, une liaison de communications
est établie. Le type de protocole utilisé
par l'ordinateur du véhicule est montré
d'affichage.
Un PROTOCOLE est un
ensemble de règles et de
procédures de régie de la
transmission des données
entre ordinateurs, et entre
l'équipement de vérification et
les ordinateurs. Au moment de
la rédaction de ce livret, cinq
types différents de protocoles (ISO 9141, Keyword 2000,
J1850 PWM, J1850 VPW et CAN) sont utilisés par les
fabricants de véhicules. L’outil de diagnostic identifie
automatiquement le type de protocole et établit une liaison
de communications avec l'ordinateur du véhicule.
7. Après 10 à 60 secondes approximativement, l’outil de diagnostic
récupèrera et affichera les codes de problèmes de diagnostic, l'état
des données et les données gelées récupérées de la mémoire de
l'ordinateur du véhicule.
„ Si l’outil de diagnostic n'établit pas
de liaison avec l'ordinateur du
véhicule, un message « Linking
Failed » (Pas de liaison) s'affiche
sur l'écran du outil de diagnostic.
- Vérifiez le raccordement au CLT :
et assurez-vous que la clé
d'allumage est en position « ON ».
- Éteignez le contact, attendez 5 secondes, puis rallumez-le
pour réinitialiser l'ordinateur.
- Assurez-vous que le véhicule est conforme OBD2. Consultez la
rubrique VÉHICULES COUVERTS à la page 5 pour avoir des
informations sur la vérification de conformité des véhicules.
38
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
„
L’outil de diagnostic affiche un code
uniquement si des codes sont
présents dans la mémoire de
l'ordinateur du véhicule. Si la mémoire
ne contient aucun code, vous voyez
apparaître le message « La mémoire
du outil de diagnostic ne contient pas
de code d'anomalie de GMP ni de
donnée d'image fixe. Appuyer bouton
DTC pour continuer ». Appuyez sur le bouton DTC/FF (défilement
des codes de problèmes) pour passer en mode « évolué » (voir la
rubrique MENU en page 43).
„
L’outil de diagnostic peut récupérer et conserver en mémoire
jusqu'à 32 codes qui peuvent être vus immédiatement ou plus tard.
8. Lecture de l'affichage :
Consultez la rubrique AFFICHAGE DES FONCTIONS de la
page 10 pour avoir une description des éléments de l'affichage.
„
Un icône visible
indique que l’outil de diagnostic est bien
alimenté par le connecteur CLT du véhicule.
„
Un icône visible
indique que l’outil de diagnostic est en
liaison (communique) avec l'ordinateur du véhicule.
„
Les icônes d'état de sondes de préparation pour l'I/M indiquent
le type et le nombre de sondes supportées par le véhicule en
plus de fournir des indications sur l'état actuel des sondes du
véhicule. Un icône de sondes qui ne clignote pas indique que
la sonde associée a fait toute sa vérification. Un icône de
sondes qui clignote indique que la sonde associée n'a pas fait
toute sa vérification.
„
Le coin supérieur droit de l'affichage
montre le nombre du code actuellement affiché, le nombre total de
codes récupérés, et si le code
affiché a fait allumer le voyant MIL.
Si le code affiché est un code EN
ATTENTE, l'icône EN ATTENTE est
affiché. Si le code affiché est une
code PERMANENT, l’icône PERMANENT est affiché.
„
Le Code de problème de diagnostic (CPD) et la définition
correspondante du code sont montrés dans la partie inférieure
de l'écran.
Si les définitions de codes sont longues, une petite
flèche est présentée dans le coin supérieur/inférieur
droit de la fenêtre d'affichage du outil de diagnostic
pour indiquer la présence d'informations additionnelles.
Utilisez les boutons
et
, selon les cas, pour voir
les informations additionnelles.
3140d
39
Utilisation du outil de diagnostic
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
Si la définition du code
actuellement affiché n'est
pas disponible, un avis
apparaît sur l'écran du outil
de diagnostic.
9. Lisez et interpréter les Codes de
problèmes
de
diagnostic/état
du
système en utilisant l'affichage et les
DEL verte, jaune et rouge.
Les DEL verte, jaune et rouge servent (avec l'affichage)
d'aide visuelle pour faciliter la détermination des conditions
du système moteur.
„
DEL verte - Cette DEL indique que
tous les systèmes du moteur sont
en bon état et qu'ils fonctionnent
normalement. Toutes les sondes
supportées par le véhicule ont fait
leur vérification et aucun code de
problème n'a pas été découvert.
Aucun des icônes ne clignote.
„
DEL jaune - Cette DEL indique l'un
des états suivants :
A. IL Y A UN CODE EN ATTENTE - Si
la DEL jaune est allumée, cela peut
indiquer qu'un code est en attente.
Vérifiez l'écran d'affichage du outil
de diagnostic pour avoir une
confirmation. Un code en attente est
confirmé par la présence d'un code
numérique et le mot « PENDING »
(en attente) affiché à l'écran
d'affichage du l’outil de diagnostic.
B. LA VÉRIFICATION N'A PAS ÉTÉ
FAITE - Si l'écran d'affichage du
outil de diagnostic montre un zéro
(montrant qu'il n'y a pas de code de
problème dans la mémoire de
l'ordinateur du véhicule) et que la
DEL jaune est allumée, cela peut
indiquer que certaines vérifications
n'ont pas encore été faites sur le
véhicule. Vérifiez l'écran d'affichage
du outil de diagnostic pour avoir une
confirmation. Tous les icônes de
sondes qui clignotent n'ont pas encore fait leur vérification de
diagnostic en entier ; tous les icônes de sondes qui ne
clignotent pas ont fait leur vérification.
40
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
„
„
„
3140d
DEL rouge - Cette DEL indique qu'il y
a un problème avec un système ou
plus du véhicule. La DEL rouge est
également utilisée pour indiquer la
présence de CPD (affichés sur l'écran
du outil de diagnostic). Dans ce cas, le
voyant indicateur de problème de
fonctionnement (« Check Engine »
(vérifier moteur)) du tableau de bord
du véhicule s'allume.
Les CPD qui commencent par « P0
», « P2 » et certains par « P3 » sont considérés comme
génériques (universels). Toutes les définitions des CPD
génériques sont les mêmes sur tous les véhicules comportant
un OBD2. L’outil de diagnostic affiche automatiquement les
définitions des codes, le cas échéant, pour les CPD génériques.
Les CPD qui commencent par « P1 »
et certains par « P3 » sont les codes
propres aux fabricants et les
définitions des codes varient d'un
fabricant de véhicule à l'autre.
Lorsqu'un CPD propre à un fabricant
est récupéré, l'écran d'affichage
montre une liste de fabricants de
véhicules. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
, selon les cas, pour mettre en surbrillance le
fabricant approprié puis appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour
afficher la définition du CPD correct pour votre véhicule.
- Si le fabricant correct est montré,
et
utilisez les boutons HAUT
, au besoin, pour mettre
BAS
en surbrillance Oui, puis appuyez
pour
sur le bouton ENTRÉE
continuer.
- Si le fabricant correct n'est pas montré, utilisez les boutons
et BAS
, au besoin, pour mettre en surbrillance
HAUT
Non, puis appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour retourner
à la liste de fabricants de véhicule.
Si le fabricant de votre véhicule n'est pas indiqué sur la liste,
et BAS
, selon les cas, pour
utilisez les boutons HAUT
choisir Other manufacturer (Autre fabricant) et appuyez sur
le bouton ENTRÉE
pour avoir des informations
additionnelles sur les CPD.
Si la définition du code
actuellement affiché n'est pas
disponible, un avis apparaît sur
l'écran du outil de diagnostic.
41
Utilisation du outil de diagnostic
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
10. Si plus d'un CPD a été récupéré et pour afficher les données gelées,
appuyez sur le bouton DTC/FF (défilement des codes de problèmes)
et relâchez-le, le cas échéant.
„
À chaque fois que le bouton DTC/FF (défilement des codes de
problèmes) est appuyé et relâché, l’outil de diagnostic fera défiler
et afficher le CPD suivant dans la séquence jusqu'à affichage de
tous les CPD dans sa mémoire.
„
Données gelées (si disponible) s’affiche après CPD n° 1.
„
Dans les systèmes OBD2, lorsqu'un
problème connexe aux émanations
fait enregistrer un CPD, un dossier
ou un instantané de l'état du moteur
au moment où le problème s'est
produit est également conservé dans
la mémoire de l'ordinateur du
véhicule. Le dossier sauvegardé est
appelé « données gelées ». L'état du
moteur conservé comprend ce qui
suit, sans y être limité : le régime du moteur, un fonctionnement
en boucle ouverte ou fermée, les commandes du système de
carburation, la température du liquide de refroidissement, la valeur
calculée de la charge, la pression du carburant, la vitesse du
véhicule, le débit d'air et la pression au collecteur d'admission.
Si plus d'un problème est découvert et si plus d'un CPD se
trouve dans la mémoire du véhicule, seul le code
contenant la plus haute priorité contiendra les données
gelées. Le code « 01 » sur l'afficheur du outil de diagnostic
est le code dit PRIORITAIRE ; les données gelées se
réfèrent toujours à ce code. Le code de priorité est
également celui qui a fait allumer le voyant « MIL ».
L'information récupérée peut être téléchargée sur un
ordinateur personnel (PC) à l'aide de logiciel en option.
(Voir les instructions comprises de logiciel en option pour
de plus amples informations.)
11. Lorsque le dernier code de diagnostic détecté a été affiché, vous pouvez appuyer sur le bouton DTC/FF (défilement des codes de
problèmes) et l’outil retourne au le code « Priorité ».
12. Déterminez l'état des systèmes de moteur en visualisant l'écran du
outil de diagnostic pour tout code de problème de diagnostic
récupéré, définitions de codes et données gelées, interprétation des
DEL verte, jaune et rouge.
„
42
Si des CPD ont été récupérés et que vous faites les réparations
vous-même, commencez par consulter le manuel de service et
de réparation du véhicule pour avoir les instructions et
procédures de vérification ainsi que les ordinogrammes
connexes aux codes récupérés.
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
MENU SYSTÈME
„
Si vous prévoyez de confier le véhicule à un professionnel pour
qu'il y fasse les travaux nécessaires, remplissez la FEUILLE DE
TRAVAIL DE DIAGNOSTIC PRÉLIMINAIRE DU VÉHICULE
présentée à la page 31 ; apportez cette feuille de travail et les
codes récupérés, les informations en provenance des DEL pour
l'aider à trouver et à corriger le problème.
„
Pour prolonger la durée de vie des piles, l’outil de diagnostic
s'arrête automatiquement trois minutes environ après avoir été
débranché du véhicule. Les CPD récupérés, l'état des sondes et
les données gelées (le cas échéant) restent dans le mémoire du
outil de diagnostic; vous pouvez voir ces informations à
n'importe quel moment lorsque l'appareil est en position « ON ».
Si les piles du outil de diagnostic sont retirées ou si le l’outil de
diagnostic est rebranché sur un véhicule pour récupérer les
codes/données, tous les codes/données qui se trouvaient dans
la mémoire sont automatiquement supprimés.
MENU SYSTÈME
Le Menu système permet de récupérer les codes de diagnostic OEM évolués et les codes de le système de freinage antiblocage (ABS) de la plupart
des véhicules véhicules Audi, BMW, Chrysler/Jeep, Ford/Mazda, GM/Isuzu,
Honda/Acura, Hyundai, Kia, Mercedes Benz, Toyota/Lexus et Volkswagen.
Le contenu des données évolués dépend du modèle du véhicule.
„
Pour accéder au Menu système, appuyez
sur le bouton MENU SYSTÈME
.
Utilisez les boutons HAUT
et BAS
, selon le cas, pour mettre en
surbrillance l'option desirée, puis appuyez
sur le bouton ENTRÉE
pour afficher
les informations sélectionnées.
-
Si aucun code de diagnostic n'a été
récupéré, ou si l'appareil a récupéré
uniquement des codes de diagnostic
génériques, et l'option OEM évolués
ou ABS est choisie, vous voyez
apparaître l'écran Choisir constructeur. Utilisez les boutons HAUT
, selon les cas, pour
et BAS
mettre en évidence le constructeur approprié, puis appuyez sur le
pour voir les informations demandées.
bouton ENTRÉE
Si le fabricant du véhicule sur lequel les codes ont été
et
récupérés ne figure pas ici, utilisez les boutons HAUT
, selon les cas, pour mettre en surbrillance Quitter
BAS
sur l’écran Choisir le constructeur, puis appuyez sur le
pour retourner à l’écran OBD2 DTC.
bouton ENTRÉE
Aucune donnée évoluée n'est disponible pour votre
véhicule.
3140d
43
Utilisation du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS
„
Si un code spécifique d'un constructeur a été récupéré après la
sélection de Chrysler, Jeep, Ford, Mazda, General Motors, Isuzu,
Honda, Acura, Toyota ou Lexus, comme constructeur spécifique,
comme constructeur spécifique, l'appareil affiche le menu Choisir
données, comme approprié. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
, selon les cas, pour mettre en évidence l'option désirée, puis
enfoncez le bouton ENTRÉE
pour voir les informations
demandées ou enfoncez le bouton M
(Menu) pour retourner à
Menu principal.
„
Si le fabricant choisi était Audi, BMW,
Hyundai, Kia, Mercedes Benz ou
Volkswagen, l'outil récupère les CPD
évolués depuis l'ordinateur du véhicule.
„
Si une communication évolué n'est pas
supportée par le véhicule à l'essai, un
message s'affiche. Appuyez sur le
bouton M (Menu) pour retourne au le
Menu principal. Les CPD OEM évolués
ne sont pas disponibles pour votre
véhicule.
Pour voir les codes OEM évolués : Dans le
menu système, sélectionnez OEM évolués,
puis choisis-sez le constructeur approprié
lorsque le système le demande, reportezvous à AFFICHAGE DES CODES OEM
ÉVOLUÉS en page 44 pour savoir comment
afficher les codes de diagnostic OEM
évolués de votre véhicule.
Pour voir les codes ABS : Dans le menu
principal, sélectionnez ABS. Reportez-vous
à AFFICHAGE DES CODES ABS en page
56 pour savoir comment afficher les codes
ABS de votre véhicule.
AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS
Pour lire les données évoluées de votre véhicule, reportez-vous au
paragraphe approprié :
„
„
„
„
„
„
44
Chrysler/Jeep................................. page 44
Ford/Mazda.................................... page 46
GM/Isuzu........................................ page 49
Honda/Acura .................................. page 51
Toyota/Lexus ................................. page 53
Autre véhicule ................................ page 55
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS
Code de diagnostic OEM évolués Chrysler/Jeep
Quelle OEM évolués est choisi dans le Menu système (et que Chrysler
est sélectionné lorsque le système le demande), l'appareil affiche le
menu évolué Chrysler. Vous pouvez voir les codes du moteur (Engine
DTCs) ou les codes de transmission (Transmission DTCs).
1. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
, selon les cas, pour mettre en
surbrillance l'option désirée, puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
„
„
Les codes de diagnostic de
transmission ne sont pas
disponibles pour la majorité
des véhicules Chrysler/Jeep
fabriqués avant 2002.
Pendant que l’outil de diagnostic
récupère les codes de diagnostic
sélectionnés, l'appareil vous invite à
patienter un moment.
Si l’outil n'arrive pas à établir une
liaison avec l'ordinateur du véhicule,
l'écran affiche un message d'échec
(« linking
failed/échec
de
la
liaison »).
- Assurez-vous que l'allumage est sur ON et appuyez sur le
bouton ALIMENTATION/LIAISON
pour continuer.
2. Voici comment lire les informations affichées :
Vous pouvez également vous reporter à AFFICHAGE DES
FONCTIONS en page 10 où vous trouverez une description
des éléments d'affichage.
„
„
„
Si l'icône
est affichée, l’outil est
alimenté par le connecteur de
diagnostic du véhicule.
Dans le coin supérieur droit de
l'écran, l'appareil indique le numéro
du code affiché et le nombre total de
codes récupérés.
Le code de diagnostic et sa définition
sont affichés dans la partie inférieure
de l'écran à cristaux liquides.
Si la définition du code
actuellement affiché n'est
pas disponible, un avis
apparaît sur l'écran du outil
de diagnostique.
Lorsque vous consultez des codes de diagnostic OEM
évolués, les icônes d'état du moniteur de vérification et
d'entretien ne sont plus visibles.
3140d
45
Utilisation du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS
Si une définition de code est très longue, ou si vous
affichez des données d'image figée, vous verrez une
petite flèche dans le coin inférieur/supérieur droit de la
zone d'affichage des codes pour indiquer la
disponibilité d'informations supplémentaires. Pour voir
ces informations supplémentaires, utilisez les boutons
et
, selon les cas.
„
L’outil affiche un code uniquement si
des codes sont présents dans la
mémoire de l'ordinateur du véhicule.
Si la mémoire ne contient aucun
code, l'écran affiche « No OEM
Enhanced DTCs are presently stored
in the vehicle's computer » (aucun
code de diagnostic OEM évolué n'est
actuellement enregistré dans l'ordinateur du véhicule). Appuyez sur le bouton M (Menu) et vous
pourrez retourner au Menu principal.
3. Si plusieurs codes ont été récupérés, appuyez au besoin sur le
bouton DTC/FF (défilement des codes de problèmes) pour afficher
successivement les autres codes.
„
Si la fonction de défilement est utilisée pour afficher d'autres
codes, l’outil interrompt la communication avec l'ordinateur du
véhicule. Pour rétablir la communication, appuyez de nouveau sur
le bouton ALIMENTATION/LIAISON
.
4. Lorsque le dernier code de diagnostic récupéré a été affiché, vous
pouvez appuyer sur le bouton DTC/FF (défilement des codes de
problèmes) et l’outil retourne au le code « Priorité ».
„
Si vous désirez voir les autres codes de diagnostic évolués,
répétez les étapes 1 à 4 ci-dessus.
„
Lorsque vous désirez quitter le mode évolué, appuyez sur le
bouton M (Menu). L’outil retourne à Menu principal.
Code de diagnostic OEM évolués Ford/Mazda
Les codes de diagnostic évolués de Mazda ne sont disponibles
que pour véhicules de Ford fabriqués par Mazda.
Quelle OEM évolués est choisi dans le Menu système (et que Ford est
sélectionné lorsque le système le demande), l'appareil affiche le menu
évolué Ford. Vous pouvez lire les codes de diagnostic du « test de mémoire
continu », du « test avec contact sur ON et moteur arrêté » (KOEO) ou du
« test avec contact sur ON et moteur en marche » (KOER).
46
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS
1. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
, selon les cas, pour mettre en
surbrillance l'option désirée, puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
Si vous désirez voir les codes de
diagnostic du test KOER, faites
démarrer le moteur du véhicule
avant de faire votre choix.
„
Si vous avez choisi le test KOER
(avec moteur en marche) et que le
moteur du véhicule ne fonctionne
pas, un message apparaît sur
l'écran du outil pour vous en aviser.
- Appuyez sur le bouton M (Menu)
et vous pourrez retourner au Menu
principal.
„
Si vous avez choisi le test KOEO
(sans moteur en marche) et que le
moteur du véhicule est en marche,
un message apparaît sur l'écran du
outil de diagnostique pour vous en
aviser.
- Appuyez sur le bouton M (Menu)
et vous pourrez retourner au menu
évolué Ford.
2. L'écran de l’outil de diagnostic affiche
un message d’instructions. Exécutez les
procédures de test appropriées.
„
Si le test « Mémoire continue » ou
« test avec contact sur ON et moteur
arrêté (KOEO) » a été sélectionné,
placez l’allumage sur OFF, puis sur
ON. Appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour commencer le test.
- Pendant le test, l'appareil affiche un message vous invitant à
patienter un moment.
„
Si le test « Contact sur ON et moteur
en marche (KOER) » a été
sélectionné, appuyez simplement sur
pour continuer.
ENTRÉE
- Tournez le volant vers la droite et
relâchez-le.
- Enfoncez et relâchez la pédale
de frein.
- Activez et désactivez l'interrupteur de surmultiplication (si
présent).
3140d
47
Utilisation du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS
- Pendant le test, l'appareil affiche un message vous invitant à
patienter un moment.
„
Pendant que l’outil récupère les
codes de diagnostic sélectionnés,
l'appareil vous invite à patienter un
moment.
„
Si l’outil n'arrive pas à établir une
liaison avec l'ordinateur du véhicule,
l'écran affiche un message d'échec
(« linking failed/échec de la liaison »).
- Assurez-vous que l'allumage est sur ON et appuyez sur le
bouton ALIMENTATION/LIAISON
pour continuer.
3. Voici comment lire les informations affichées :
Vous pouvez également vous reporter à AFFICHAGE DES
FONCTIONS en page 10 où vous trouverez une description
des éléments d'affichage.
„
Si l'icône
est affichée, l’outil de diagnostic est alimenté par le
connecteur de diagnostic du véhicule.
„
Dans le coin supérieur droit de
l'écran, l'appareil indique le numéro
du code affiché et le nombre total de
codes récupérés.
„
Le code de diagnostic et sa définition
sont affichés dans la partie inférieure
de l'écran à cristaux liquides.
Si la définition du code
actuellement affiché n'est
pas disponible, un avis
apparaît sur l'écran du outil
de diagnostique.
Lorsque vous consultez
des codes de diagnostic
OEM évolués, les icônes
d'état du moniteur de
vérification et d'entretien
ne sont plus visibles.
Si une définition de code est très longue, ou si vous
affichez des données d'image figée, vous verrez une
petite flèche dans le coin inférieur/supérieur droit de la
zone d'affichage des codes pour indiquer la disponibilité
d'informations supplémentaires. Pour voir ces informations supplémentaires, utilisez les boutons
et
,
selon les cas.
48
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS
„
L’outil affiche un code uniquement si
des codes sont présents dans la
mémoire de l'ordinateur du véhicule.
Si la mémoire ne contient aucun code,
l'écran affiche « No OEM Enhanced
DTCs are presently stored in the
vehicle's computer » (aucun code de
diagnostic OEM évolué n'est actuellement enregistré dans l'ordinateur du
véhicule). Appuyez sur le bouton M (Menu) et vous pourrez
retourner au Menu principal.
4. Si plusieurs codes ont été récupérés, appuyez au besoin sur le
bouton DTC/FF (défilement des codes de problèmes) pour afficher
successivement les autres codes.
„
Si la fonction de défilement est utilisée pour afficher d'autres
codes, l’outil interrompt la communication avec l'ordinateur du
véhicule. Pour rétablir la communication, appuyez de nouveau sur
le bouton ALIMENTATION/LIAISON
.
5. Lorsque le dernier code de diagnostic récupéré a été affiché, vous
pouvez appuyer sur le bouton DTC/FF (défilement des codes de
problèmes) et l’outil retourne au le code « Priorité ».
„
Si vous désirez voir les autres codes de diagnostic OEM
évolués, répétez les étapes 1 à 4 ci-dessus.
„
Lorsque vous désirez quitter le mode évolué, appuyez sur le
bouton M (Menu). L’outil retourne à Menu principal.
Codes de diagnostic OEM évolués General Motors/Isuzu
Quelle OEM évolués est choisi dans le Menu système (et que GM/Isuzu
est sélectionné lorsque le système le demande), l'appareil affiche le menu
évolué GM. Vous pouvez afficher les codes de diagnostic du voyant
d'anomalie (MIL DTC), les codes de diagnostic actuels (Current DTC), les
codes d'échec depuis le dernier effacement des codes (Fail Since Clear
DTC) ou les codes de diagnostic historiques (History DTC).
1. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
, selon les cas, pour mettre en
surbrillance l'option désirée, puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
„
3140d
Pendant que l’outil récupère les
codes de diagnostic sélectionnés,
l'appareil vous invite à patienter un
moment.
49
Utilisation du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS
„
Si l’outil n'arrive pas à établir une
liaison avec l'ordinateur du véhicule,
l'écran affiche un message d'échec
(« linking failed/échec de la liaison »).
- Assurez-vous que l'allumage est
sur ON et appuyez sur le bouton
ALIMENTATION/LIAISON
pour continuer.
2. Voici comment lire les informations affichées :
Vous pouvez également vous reporter à AFFICHAGE DES
FONCTIONS en page 10 où vous trouverez une description
des éléments d'affichage.
„
Si l'icône
est affichée, l’outil de diagnostic est alimenté par le
connecteur de diagnostic du véhicule.
„
Dans le coin supérieur droit de
l'écran, l'appareil indique le numéro
du code affiché et le nombre total de
codes récupérés.
„
Le code de diagnostic et sa définition
sont affichés dans la partie inférieure
de l'écran à cristaux liquides.
Si la définition du code
actuellement affiché n'est
pas disponible, un avis
apparaît sur l'écran du
outil de diagnostique.
Lorsque vous consultez
des codes de diagnostic
OEM évolués, les icônes d'état du moniteur de
vérification et d'entretien ne sont plus visibles.
Si une définition de code est très longue, ou si vous
affichez des données d'image figée, vous verrez une
petite flèche dans le coin inférieur/supérieur droit de la
zone d'affichage des codes pour indiquer la disponibilité
d'informations supplémentaires. Pour voir ces informations supplémentaires, utilisez les boutons
et
,
selon les cas.
„
50
L’outil affiche un code uniquement si
des codes sont présents dans la mémoire de l'ordinateur du véhicule. Si la
mémoire ne contient aucun code,
l'écran affiche « No OEM Enhanced
DTCs are presently stored in the
vehicle's computer » (aucun code de
diagnostic OEM évolué n'est actuellement enregistré dans l'ordinateur du
véhicule). Appuyez sur le bouton M (Menu) et vous pourrez
retourner au Menu principal.
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS
3. Si plusieurs codes ont été récupérés, appuyez au besoin sur le
bouton DTC/FF (défilement des codes de problèmes) pour afficher
successivement les autres codes.
„
Si la fonction de défilement est utilisée pour afficher d'autres
codes, l’outil interrompt la communication avec l'ordinateur du
véhicule. Pour rétablir la communication, appuyez de nouveau sur
le bouton ALIMENTATION/LIAISON
.
4. Lorsque le dernier code de diagnostic récupéré a été affiché, vous
pouvez appuyer sur le bouton DTC/FF (défilement des codes de
problèmes) et l’outil de diagnostic retourne au le code « Priorité ».
„
Si vous désirez voir les autres codes de diagnostic OEM
évolués, répétez les étapes 1 à 4 ci-dessus.
„
Lorsque vous désirez quitter le mode évolué, appuyez sur le
bouton M (Menu). L’outil de diagnostic retourne à Menu principal.
Code de diagnostic OEM évolués Honda/Acura
Quelle OEM évolués est choisi dans le
Menu système (et que Honda est sélectionné
lorsque le système le demande), l'appareil
affiche le menu évolué Honda. Selon le
protocole utilisé pour communiquer avec votre
véhicule, le menu amélioré Honda vous offre
des options permettant de voir :
„
Codes
d’anomalie
temporaires
„
Codes d’anomalie confirmés ou en
suspens
confirmés
ou
1. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
, selon les cas, pour mettre en
surbrillance l’option désirée, puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
„
Pendant que l’outil récupère les
codes de diagnostic sélectionnés,
l’appareil vous invite à patienter un
moment.
„
Si l’outil n’arrive pas à établir une
liaison avec l’ordinateur du véhicule,
l’écran affiche un message d’échec
(« linking failed/échec de la liaison »).
- Assurez-vous que l’allumage est sur ON et appuyez sur le
bouton ALIMENTATION/LIAISON
pour continuer.
2. Voici comment lire les informations affichées :
Vous pouvez également vous reporter à AFFICHAGE DES
FONCTIONS en page 10 où vous trouverez une description
des éléments d’affichage.
3140d
51
Utilisation du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS
„
Si l’icône
est affichée, l’outil est alimenté par le connecteur
de diagnostic du véhicule.
„
Dans le coin supérieur droit de
l’écran, l’appareil indique le numéro
du code affiché et le nombre total de
codes récupérés.
„
Le code de diagnostic et sa définition
sont affichés dans la partie inférieure
de l’écran à cristaux liquides.
Si la définition du code
actuellement affiché n'est
pas disponible, un avis
apparaît sur l'écran du outil
de diagnostique.
Lorsque vous consultez
des codes de diagnostic
OEM évolués, les icônes
d’état du moniteur de
vérification et d’entretien ne sont plus visibles.
Si une définition de code est très longue, ou si vous
affichez des données d’image figée, vous verrez une
petite flèche dans le coin inférieur/supérieur droit de la
zone d’affichage des codes pour indiquer la disponibilité
d’informations supplémentaires. Pour voir ces informations supplémentaires, utilisez les boutons
et
,
selon les cas.
„
L’outil affiche un code uniquement si
des codes sont présents dans la
mémoire de l’ordinateur du véhicule.
Si la mémoire ne contient aucun code,
l’écran affiche « No OEM Enhanced
DTCs are presently stored in the
vehicle’s computer » (aucun code de
diagnostic OEM évolué n’est actuellement enregistré dans l’ordinateur du
véhicule). Appuyez sur le bouton M (Menu) et vous pourrez
retourner au Menu principal.
3. Si plusieurs codes ont été récupérés, appuyez au besoin sur le
bouton DTC/FF (défilement des codes de problèmes) pour afficher
successivement les autres codes.
„
Si la fonction de défilement est utilisée pour afficher d’autres
codes, l’outil interrompt la communication avec l’ordinateur du
véhicule. Pour rétablir la communication, appuyez de nouveau sur
le bouton ALIMENTATION/LIAISON
.
4. Lorsque le dernier code de diagnostic récupéré a été affiché, vous
pouvez appuyer sur le bouton DTC/FF (défilement des codes de
problèmes) et l’outil retourne au le code « Priorité ».
52
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS
„
Si vous désirez voir les autres codes de diagnostic OEM
évolués, répétez les étapes 1 à 4 ci-dessus.
„
Lorsque vous désirez quitter le mode évolué, appuyez sur le
bouton M (Menu). L’outil de diagnostic retourne à Menu principal.
Code de diagnostic OEM évolués Toyota/Lexus
Quelle OEM évolués est choisi dans le
Menu système (et que Toyota est
sélectionné lorsque le système le demande),
l'appareil affiche le menu évolué Toyota. Selon
le protocole utilisé pour communiquer avec
votre véhicule, le menu amélioré Toyota vous
offre des options permettant de voir :
„
Codes de diagnostic actuels, historiques
ou de non résolus
„
Codes d’anomalie actuels, historiques
ou de préparation
1. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
, selon les cas, pour mettre en
surbrillance l’option désirée, puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
„
Pendant que l’outil récupère les
codes de diagnostic sélectionnés,
l’appareil vous invite à patienter un
moment.
„
Si l’outil n’arrive pas à établir une
liaison avec l’ordinateur du véhicule,
l’écran affiche un message d’échec
(« linking failed/échec de la liaison »).
- Assurez-vous que l’allumage est sur ON et appuyez sur le
bouton ALIMENTATION/LIAISON pour continuer.
2. Voici comment lire les informations affichées :
Vous pouvez également vous reporter à AFFICHAGE DES
FONCTIONS en page 10 où vous trouverez une description
des éléments d’affichage.
3140d
„
Si l’icône
est affichée, l’outil de
diagnostic est alimenté par le
connecteur de diagnostic du véhicule.
„
Dans le coin supérieur droit de
l’écran, l’appareil indique le numéro
du code affiché et le nombre total de
codes récupérés.
53
Utilisation du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS
„
Le code de diagnostic et sa définition sont affichés dans la partie
inférieure de l’écran à cristaux liquides.
Si la définition du code
actuellement affiché n'est
pas disponible, un avis
apparaît sur l'écran du outil
de diagnostique.
Lorsque vous consultez
des codes de diagnostic
OEM évolués, les icônes
d’état du moniteur de
vérification et d’entretien ne sont plus visibles.
Si une définition de code est très longue, ou si vous
affichez des données d’image figée, vous verrez une
petite flèche dans le coin inférieur/supérieur droit de la
zone d’affichage des codes pour indiquer la disponibilité
d’informations supplémentaires. Pour voir ces informations supplémentaires, utilisez les boutons
et
,
selon les cas.
„
L’outil affiche un code uniquement si
des codes sont présents dans la
mémoire de l’ordinateur du véhicule.
Si la mémoire ne contient aucun
code, l’écran affiche « No OEM
Enhanced DTCs are presently
stored in the vehicle’s computer »
(aucun code de diagnostic OEM
évolué n’est actuellement enregistré
dans l’ordinateur du véhicule). Appuyez sur le bouton M (Menu)
et vous pourrez retourner au Menu principal.
3. Si plusieurs codes ont été récupérés, appuyez au besoin sur le
bouton DTC/FF (défilement des codes de problèmes) pour afficher
successivement les autres codes.
„
Si la fonction de défilement est utilisée pour afficher d’autres
codes, l’outil interrompt la communication avec l’ordinateur du
véhicule. Pour rétablir la communication, appuyez de nouveau sur
le bouton ALIMENTATION/LIAISON
.
4. Lorsque le dernier code de diagnostic récupéré a été affiché, vous
pouvez appuyer sur le bouton DTC/FF (défilement des codes de
problèmes) et l’outil retourne au le code « Priorité ».
54
„
Si vous désirez voir les autres codes de diagnostic OEM
évolués, répétez les étapes 1 à 4 ci-dessus.
„
Lorsque vous désirez quitter le mode évolué, appuyez sur le
bouton M (Menu). L’outil retourne à Menu principal.
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS
Codes OEM évolués d’autres véhicules
Si l’option OEM évolués est choisie sur le Menu système (et que la
marque Audi, BMW, Hyundai, Kia, Mercedes ou Volkswagen est
aussi choisie), l’outil de diagnostic récupère les codes évolués
enregistrés dans l’ordinateur de bord du véhicule.
1. Pendant que l’appareil récupère les
codes évolués, un message vous invite
à patienter un moment.
„
Si l’outil de diagnostic n'arrive pas à
établir une liaison avec l'ordinateur du
véhicule, l'écran affiche un message
d'échec (« échec de la liaison »).
-
Assurez-vous que l'allumage est
sur ON et appuyez sur le bouton
ALIMENTATION/LIAISON
pour continuer.
2. Voici comment lire les informations
affichées :
Vous pouvez également vous reporter à AFFICHAGE DES
FONCTIONS en page 10 où vous trouverez une description
des éléments d'affichage.
„
Si l'icône
est affichée, l’outil de diagnostic est alimenté par le
connecteur de diagnostic du véhicule.
„
Dans le coin supérieur droit de l'écran, l'appareil indique le
numéro du code affiché et le nombre total de codes récupérés.
„
Le code de diagnostic et sa définition
sont affichés dans la partie inférieure
de l'écran à cristaux liquides.
Lorsque vous consultez
des codes de diagnostic
évolués, les icônes d'état
des
moniteurs
de
vérification et d'entretien
ne sont plus visibles.
Si des données d’image figée sont récupérées, vous
verrez une petite flèche dans le coin inférieur/supérieur
droit de la zone d'affichage des codes pour indiquer la
disponibilité d'informations supplémentaires. Utilisez au
besoin les boutons
et
pour voir toutes les
informations supplémentaires.
„
3140d
L’outil de diagnostic affiche un code uniquement si un ou
plusieurs codes sont présents dans la mémoire de l'ordinateur
du véhicule. Si la mémoire ne contient aucun code, l'écran
affiche « Aucun code de diagnostic OEM évolué n'est
actuellement enregistré dans l'ordinateur du véhicule ».
Appuyez sur le bouton M pour retourner au Menu principal.
55
Utilisation du outil de diagnostic
AFFICHAGE DES CODES ABS
3. Si plusieurs codes ont été récupérés, appuyez au besoin sur le
bouton DTC/FF pour afficher successivement les autres codes.
„
Si la fonction de défilement est utilisée pour afficher d'autres
codes, l’outil de diagnostic interrompt la communication avec
l'ordinateur du véhicule. Pour rétablir la communication, appuyez
de nouveau sur le bouton ALIMENTATION/LIAISON
.
4. Lorsque le dernier code de diagnostic récupéré a été affiché, et que
le bouton DTC/FF a été enfoncé, l’outil de diagnostic retourne au le
code « Priorité ».
„
Si vous désirez quitter le mode évolué, appuyez sur le bouton M.
L’outil de diagnostic retourne à Menu principal.
AFFICHAGE DES CODES ABS
Référez-vous à la Applications de Véhicule à la page 153 pour
des fabricants couverts.
Lire des codes ABS
1. Si l’option Afficher les codes de diagnostic ABS est choisie dans le
menu de système, pendant que l’outil de diagnostic récupère les
codes de diagnostic sélectionnés, l'appareil vous invite à patienter
un moment.
„
Si l’outil de diagnostic n'arrive pas à
établir une liaison avec l'ordinateur
du véhicule, l'écran affiche un
message « Echec de la liaison »).
-
Assurez-vous que l'allumage est
sur ON et appuyez sur le bouton
ENTRÉE
pour continuer.
2. Voici comment lire les informations affichées :
Vous pouvez également vous reporter à AFFICHAGE DES
FONCTIONS en page 10 où vous trouverez une description
des éléments d'affichage.
„
Si l'icône
est affichée, l’outil de diagnostic est alimenté par le
connecteur de diagnostic du véhicule.
„
Si l'icône
est affichée, l’outil de diagnostic est relié (en
communication) à l'ordinateur du véhicule.
Dans le coin supérieur droit de
l'écran, l'appareil indique le numéro
du code affiché et le nombre total de
codes récupérés.
Le code de diagnostic et sa définition
sont affichés dans la partie inférieure
de l'écran à cristaux liquides.
„
„
56
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
SUPPRESSION DES CODES DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC (CPD)
Si
la
définition
du
code
actuellement affiché n'est pas
disponible, un avis apparaît sur
l'écran de l’outil de diagnostic.
Lorsque vous consultez des
codes ABS, les icônes d'état du
moniteur de vérification et d'entretien ne sont plus visibles.
Si une définition de code est très longue, vous verrez une
petite flèche dans le coin inférieur/supérieur droit de la zone
d'affichage des codes pour indiquer la disponibilité
d'informations supplémentaires. Si nécessaire, utilisez les
boutons HAUT
et BAS
pour voir toutes les informations.
„
L’outil de diagnostic affiche un code
uniquement si des codes sont présents dans la mémoire de l'ordinateur
du véhicule. Si la mémoire ne contient
aucun code, l'écran affiche « aucun
code ABS n'est actuellement enregistré dans l'ordinateur du véhicule ». Appuyez sur le bouton M (Menu) et vous
pourrez retourner au Menu principal.
3. Si plusieurs codes ont été récupérés, appuyez au besoin sur le bouton
DTC/FF pour afficher successivement les autres codes.
„
Si la fonction de défilement est utilisée pour afficher d'autres
codes, l’outil de diagnostic interrompt la communication avec
l'ordinateur du véhicule. Pour rétablir la communication,
appuyez de nouveau sur le bouton ALIMENTATION/LIAISON
.
4. Lorsque le dernier code de diagnostic récupéré a été affiché, vous
pouvez appuyer sur le bouton DTC/FF et le outil de diagnostic
retourne au code « priorité ».
„
Lorsque vous désirez quitter le mode évolué, appuyez sur le
bouton M (Menu). L’outil de diagnostic retourne à l'écran de
Menu principal.
SUPPRESSION DES CODES DE PROBLÈME DE
DIAGNOSTIC (CPD)
Lorsque la fonction EFFACER de l’outil de diagnostic est
utilisée pour effacer des CPD sur l’ordinateur embarqué
du véhicule, les données d’« image gelée » et les données
supplémentaires spécifiques du constructeur sont
également effacées. Les CPD « permanents » ne sont PAS
effacés par la fonction EFFACER.
3140d
57
Utilisation du outil de diagnostic
SUPPRESSION DES CODES DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC (CPD)
Si vous menez votre véhicule à un centre de service pour y faire faire
les réparations, NE SUPPRIMEZ PAS les codes de la mémoire de
l’ordinateur du véhicule. Autrement, des informations précieuses, qui
pourraient aider le technicien à résoudre le problème, seront également
supprimées.
Supprimez les CPD de la mémoire de l’ordinateur en procédant comme
suit :
Lorsque les CPD sont supprimés de la mémoire de
l’ordinateur du véhicule, le programme d’état de préparation
pour l’I/M rétablit l’état de toutes les sondes au point où
aucune des sondes ne « clignote ». Pour faire passer toutes
les sondes à l’état « DONE » (terminé), il faut faire un cycle de
conduite pour l’OBD 2. Consultez le manuel de service de
votre véhicule pour savoir comment exécuter un cycle de
conduite pour l’OBD 2 pour le véhicule à vérifier.
1. S’il n’est pas déjà branché, branchez
l’outil de diagnostic sur le CLT du
véhicule et placez la clé d’allumage en
position « ON ». (Si l’outil de diagnostic
est déjà branché et en communication
avec l’ordinateur du véhicule, passez
directement à l’étape 3. Autrement,
passez à l’étape 2.)
2. Exécutez la procédure de récupération
de codes conformément aux instructions
de la page 37.
„
Pour suprimer les CPD OBD2 :
Attendez que les codes soient
affichés sur l’écran à cristaux liquides du l’outil de diagnostic,
puis passez à l’étape 3.
„
Pour effacer les codes de diagnostic OEM évolués ou les
codes de SRS : Appuyez sur le bouton MENU SYSTÈME
et
pour afficher le Menu système. Utilisez les boutons HAUT
, au besoin, pour mettre OEM évolué ou ABS, puis
BAS
appuyez sur la bouton ENTREE
.Exécutez la procédure
appropriée de récupération de codes (voir en page 44 ou en
page AFFICHAGE DES CODES OEM ÉVOLUÉS) et passez à
l’étape 3.
3. Appuyez et relâchez le bouton SUPPRIMER
. Un message de confirmation
s’affiche sur l’écran.
„
58
Si vous êtes sûr de vouloir continuer,
utilisez les boutons HAUT
et BAS
, au besoin, pour mettre en
surbrillance OUI, puis appuyez sur le
pour continuer.
bouton ENTREE
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
VÉRIFICATION DE L’ÉTAT DE PRÉPARATION POUR L’I/M
- Si vous ne voulez pas procéder, utilisez les boutons HAUT
et BAS
, au besoin, pour mettre en surbrillance NON,
pour quitter la
puis appuyez sur le bouton ENTREE
fonction d'effacement.
4. Si vous décidez de supprimer les CPD, un écran de progrès
s’affiche pendant la suppression se déroule.
„
Si l’effacement est réussi, l’écran
affiche un message de confirmation.
Appuyez sur le bouton ALIMENTATION/LIAISON
pour reconnecter l’outil au véhicule.
„
Si l’effacement est n’est pas réussi,
l’écran affiche un message vous en
avisant. Assurez-vous que l’outil de
diagnostic est correctement connecté
au véhicule et que le contact est en
position d’allumage, puis répétez les
étapes 2 et 3 ci-dessus.
VÉRIFICATION DE L'ÉTAT DE PRÉPARATION POUR L'I/M
L'I/M est un programme d'inspection et de maintenance exigé par le
gouvernement dans le but de respecter les normes fédérales de
propreté de l'air.
Dans le cadre du programme, le véhicule doit périodiquement subir un
« test d'émissions » où les composants et les systèmes connexes aux
émanations sont inspectés pour en vérifier le bon fonctionnement. Les tests
d'émissions ont habituellement lieu une fois l'an ou à tous les deux ans.
Sur les systèmes OBD2, le programme d'I/M est amélioré en exigeant
que les véhicules respectent des normes de vérification encore plus
strictes. L'une des vérifications demandées par le gouvernement fédéral
est appelée I/M 240. Lors de cette vérification, les véhicules vérifiés
sont conduits pendant 240 secondes à différentes vitesses et sous
différentes conditions de charge sur un dynamomètre; pendant ce
temps-là, les émanations du véhicule sont mesurées.
Les tests d'émissions varient en fonction du secteur
géographique ou régional où le véhicule est enregistré. Si le
véhicule est immatriculé dans une région très urbanisée, le
test I/M 240 est probablement le type de vérification requis. Si
le véhicule est immatriculé dans une région rurale, la
vérification au « dynamomètre » pourrait être moins stricte.
Sondes de l'état de préparation pour l'I/M
L'état de préparation pour l'I/M montre si les différents systèmes
connexes aux émanations du véhicule fonctionnent correctement et s'ils
sont prêts pour les vérifications d'inspection et de maintenance.
Les gouvernements des états et le gouvernement fédéral ont adopté
des règlements, des procédures et des normes d'émanations pour
s'assurer que tous les composants et tous les systèmes connexes aux
3140d
59
Utilisation du outil de diagnostic
VÉRIFICATION DE L’ÉTAT DE PRÉPARATION POUR L’I/M
émanations sont continuellement ou périodiquement suivis, vérifiés
et diagnostiqués lorsque le véhicule est utilisé. Ils obligent également
les fabricants de véhicules à automatiquement déceler et à signaler aux
autorités tout problème ou défaut qui risque de faire augmenter les
émanations du véhicule à un niveau inacceptable.
Le système de contrôle des émanations du véhicule comporte plusieurs
composants ou sous-systèmes (détecteur d'oxygène, convertisseur catalytique, «EGR» (recirculation des gaz du carter), système de carburation, etc.)
qui aident à réduire les émanations en provenance du véhicule.
Pour avoir un système efficace de contrôle des émanations du véhicule,
tous les composants et tous les systèmes connexes aux émanations
doivent fonctionner correctement lorsque le véhicule est utilisé.
Pour respecter les règlements édictés par les états et le gouvernement
fédéral, les fabricants des véhicules ont conçu une série de
programmes informatiques spéciaux, appelés « sondes » qui sont
programmés dans l'ordinateur du véhicule. Chacun de ces programmes
est spécialement conçu pour faire des vérifications et des diagnostics
sur les différents composants ou sur les systèmes connexes aux
émanations (détecteur d'oxygène, convertisseur catalytique, vanne
« EGR » (recirculation des gaz d'échappement, système de carburation,
etc.) pour s'assurer de leur bon fonctionnement. Actuellement, on
dénombre un maximum de quinze sondes qui peuvent être utilisées.
Chaque sonde a une fonction spéciale pour vérifier et faire le
diagnostic uniquement des composants ou des systèmes
connexes aux émanations. Le nom des sondes (sonde de
détection de l'oxygène, la sonde du convertisseur catalytique,
sonde « EGR » (recirculation des gaz du carter) et sonde des
ratés, etc.) décrit le composant ou le système sur lequel
chaque sonde fait une vérification et un diagnostic.
État de préparation pour l'inspection et la maintenance (I/M) des
émanations
Informations sur l'état des sondes
L'état de préparation pour l'I/M des sondes montre quelle sonde du véhicule
a fait sa vérification et son diagnostic et quelle sonde n'a pas encore été en
œuvre dans ses secteurs particuliers du système d'émanations du véhicule.
60
„
Si une sonde a pu respecter toutes les conditions requises pour lui
permettre de faire son auto-vérification et vérifier le système du
moteur qui lui est attribué, cela signifie que la sonde « A FAIT SA
VÉRIFICATION ».
„
Si une sonde n'a pas encore pu respecter toutes les conditions
requises pour lui permettre de faire son auto-vérification et vérifier le
système du moteur qui lui est attribué, cela signifie que la sonde
« N'A PAS FAIT SA VÉRIFICATION ».
L'état de la sonde A fait/N'a pas fait ne s'affiche pas, qu'il
y ait un problème ou non dans un système. L'état des
sondes indique uniquement si une sonde particulière a
fait ou non son travail, si elle a fait son auto-vérification et
si elle a vérifié le système connexe.
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
VÉRIFICATION DE L’ÉTAT DE PRÉPARATION POUR L’I/M
Vérification rapide de l'état de préparation pour l'I/M
Lorsqu'un véhicule sort de l'usine, toutes ses sondes ONT FAIT
leur vérification. Cela indique que toutes les sondes ont fait leur
œuvre et qu'elles ont exécuté leur vérification de diagnostic. Cet
état « A FAIT » reste dans la mémoire de l'ordinateur, sauf si les
codes de problèmes de diagnostic sont supprimés ou si la
mémoire de l'ordinateur du véhicule est vidée.
L’outil de diagnostic vous permet de récupérer les informations sur l'état
de la sonde/du système pour vous aider à déterminer si le véhicule est
prêt à subir son test d'émissions. En plus de récupérer les codes de
problèmes de diagnostic, l’outil de diagnostic peut récupérer l'état de
fonctionnement/non-fonctionnement de la sonde. Ces informations sont
très importantes puisque différentes régions de l'état/pays ont
différentes lois et différents règlements concernant les émanations et
l'état de fonctionnement/non-fonctionnement des sondes.
Avant qu'un test d'émissions ne soit fait, votre véhicule doit observer
certaines règles, certaines exigences et certaines procédures adoptées
par le gouvernement fédéral ou le gouvernement des différents états
(pays) où vous vivez.
1. Dans la plupart des cas, l'une des exigences qui doit être observée
avant qu'un véhicule ne puisse subir son test d'émissions est que le
véhicule ne doit contenir aucun code de problème de diagnostic (à
l'exception d'un code EN ATTENTE).
2. En plus de cette exigence au sujet de l'absence de tout code de
problème de diagnostic, certains secteurs nécessitent également que
toutes les sondes qu'un véhicule particulier indiquent que les sondes
ONT FAIT leur travail avant qu'un test d'émissions ne soit fait.
3. Les autres secteurs peuvent exiger qu'une partie seulement (mais
pas toutes) les sondes indiquent qu'elles ONT FAIT leur travail
avant qu'un test d'émissions ne soit fait.
Les sondes qui ont fait leur vérification indiquent que
toutes les conditions requises pour faire le diagnostic et
la vérification de leur secteur du moteur (système) ont été
respectées et que toute la vérification de diagnostic s'est
faite avec succès.
Les sondes qui indiquent que leur vérification n'a pas été
faite n'ont pas encore respecté leurs conditions de
diagnostic et de vérification du secteur du moteur
(système) qui leur est attribué et qu'elles n'ont pas pu
faire la vérification de diagnostic de ce système.
Les DEL verte, jaune et rouge offrent un moyen rapide de vous aider à
déterminer si un véhicule est prêt à subir son test d'émissions. Suivez
les instructions décrites ci-dessous pour faire une vérification rapide.
Procédez à la PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES tel
que décrit à la page 37 puis interprétez les indications données par les
DEL comme suit :
3140d
61
Utilisation du outil de diagnostic
VÉRIFICATION DE L’ÉTAT DE PRÉPARATION POUR L’I/M
Interprétation des résultats de la vérification de la préparation
pour l'I/M
1. DEL VERTE - Cette DEL indique que tous
les systèmes du moteur sont «OK» et
qu'ils fonctionnent normalement (toutes
les sondes du véhicule ont fait leur autovérification et leur diagnostic). Le véhicule
est prêt à subir son test d'émissions et il
est assez vraisemblable que le véhicule
subira sa vérification avec succès.
2. DEL JAUNE - À partir de la
récupération des codes (page 37),
déterminez laquelle des deux conditions
possibles fait allumer la DEL jaune.
„
Si un code de problème de
diagnostic « EN ATTENTE » fait
allumer la DEL jaune, on permettra
peut-être au véhicule de subir son
test d'émissions et d'être certifié. À
l'heure actuelle, dans la majorité des
secteurs (états/pays), on permet de
procéder à un test d'émissions si le
seul code contenu dans l'ordinateur
du véhicule est un code de problème
de diagnostic « EN ATTENTE ».
„
Si la DEL jaune s'allume parce que
les sondes n'ont pas fait leur
diagnostic, ce sont les règlements et
les lois en vigueur dans votre
secteur qui détermineront si votre
véhicule est prêt à subir un test
d'émissions.
- Dans certains secteurs, toutes les
sondes doivent indiquer qu'elles
ont fait leur travail avant qu'on
permette de faire un test
d'émissions. Ailleurs, il suffit que certaines sondes, pas
nécessairement toutes, aient fait leur auto-vérification de
diagnostic avant qu'un test d'émissions puisse être fait.
- En vous basant sur la procédure de récupération des codes,
déterminez l'état de chaque sonde (un icône constant montre
que la sonde a fait son travail; un icône clignotant indique que
la sonde n'a pas fait son travail). Montrez ces informations à
un professionnel des émanations pour déterminer (en vous
basant sur les résultats de vos vérifications) si votre véhicule
est prêt à subir son test d'émissions.
62
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
VÉRIFICATION DE L’ÉTAT DE PRÉPARATION POUR L’I/M
3. DEL rouge - Cette DEL indique qu'il y a
un problème avec un système ou plus du
véhicule. Lorsqu'un véhicule fait allumer la
DEL rouge c'est qu'il n'est certainement
pas prêt à subir un test d'émissions. La
DEL rouge est également utilisée pour
indiquer la présence de CPD (affichés sur
l'écran du outil de diagnostic). Dans ce
cas, le voyant indicateur de problème de
fonctionnement (« Check Engine »
(vérifier moteur)) du tableau de bord du
véhicule s'allume et reste allumé. Le
problème qui fait allumer la DEL rouge doit être corrigé avant qu'un test
d'émissions ne puisse être fait. Il est également suggéré que le véhicule
soit inspecté/réparé avant de le remettre sur la route.
Si la DEL rouge s'est allumée, il y a certainement un problème.
Dans ce cas vous avez les options suivantes.
„
Réparer le véhicule vous-même. Si vous faites les réparations
vous-même, lisez le manuel de service du véhicule et suivez ses
procédures et ses recommandations.
„
Demandez à un professionnel de faire les travaux de service. Le
problème qui fait allumer la DEL rouge doit être corrigé avant
que le véhicule ne soit prêt pour son test d'émissions.
Utilisation de l'état de préparation des sondes I/M pour
confirmer les réparations
La fonction d'état de préparation des sondes pour l'I/M peut être utilisée (une
fois que le problème est corrigé) pour confirmer que la réparation a bien été
faite et (ou) pour s'assurer de l'état des sondes. Utilisez la méthodologie
décrite ci-dessous pour déterminer l'état de préparation de l'I/M des sondes :
1. En utilisant les codes de problèmes de diagnostic (CPD) et la
définition des codes comme guides ainsi que les procédures de
réparation proposées par le fabricant, réparez les problèmes en
suivant les instructions.
2. Lorsque les problèmes ont été corrigés, raccordez l’outil de
diagnostic au CLT du véhicule et supprimez les codes de la
mémoire de l'ordinateur du véhicule.
„
Consultez la page 56 pour avoir les procédures de suppression
des CPD de l'ordinateur de bord du véhicule.
„
Prenez note des codes sur une feuille de papier pour vous y
référer avant de supprimer les codes.
3. Après avoir supprimé les codes, la plupart des icônes des sondes
apparaissant à l'écran d'affichage du outil de diagnostic clignoteront.
Laissez l’outil de diagnostic raccordé au véhicule et faites un cycle
de conduite pour chaque sonde qui « clignote ».
Les sondes de ratés, de carburant et globale sont
constamment en marche et leurs icônes ne clignoteront pas,
même après une suppression des codes.
3140d
63
Utilisation du outil de diagnostic
À PROPOS DE REPAIRSOLUTIONS®M
„
Chaque CPD est associé à une sonde particulière. Consultez le
manuel de service du véhicule pour identifier les sondes
connexes aux problèmes qui ont été réparés. Suivez les
procédures du fabricant pour faire un cycle de conduite pour les
sondes appropriées.
„
Tout en observant les icônes des sondes à l'écran d'affichage
du outil de diagnostic, faites un cycle de conduite pour les
sondes appropriées.
Si vous devez prendre la route avec le véhicule pour faire
un cycle de conduite, ayez TOUJOURS une autre
personne pour vous aider. Une personne conduit
l'automobile pendant que l'autre observe les icônes du
outil de diagnostic pour voir l'état A FAIT des sondes. Il
est dangereux de conduire et d'essayer d'observer l’outil
de diagnostic en même temps ; cela pourrait entraîner des
accidents graves de la circulation.
4. Lorsque le cycle de conduite est terminé adéquatement, icône des
sondes de l'écran d'affichage du outil de diagnostic arrête de
« clignoter » mais il « reste allumé », ce qui indique que la sonde a
fait son travail et qu'elle a fini sa vérification de diagnostic.
„
Après avoir fait son travail, si le voyant « MIL » du tableau de
bord du véhicule n'est pas allumé et qu'aucun code ne se trouve
dans la mémoire de l'ordinateur ou s'il n'y a pas de code en
suspens associé à cette sonde particulière dans l'ordinateur du
véhicule, la réparation a été faite avec succès.
„
Après avoir fait son travail, si le voyant « MIL » du tableau de
bord du véhicule s'allume et (ou) si un CPD connexe à la sonde
se trouve dans l'ordinateur du véhicule, la réparation n'a pas été
faite avec succès. Consultez le manuel de service du véhicule et
revérifiez les procédures de réparation.
À PROPOS DE REPAIRSOLUTIONS®
RepairSolutions® est un service disponible sur le Web qui a été créé
pour aider les techniciens professionnels à rapidement diagnostiquer et
réparer les véhicules d’aujourd’hui, avec une grande exactitude.
RepairSolutions® permet de voir, enregistrer et envoyer par courriel les
données de diagnostic récupérées sur l’ordinateur embarqué d’un
véhicule, grâce à un outil de diagnostic Innova. RepairSolutions® offre
également un accès à une base de données très complète, comprenant
notamment :
64
„
Solutions éprouvées – Consultez les solutions les plus probables
pour les CPDs récupéré, compilées et vérifiées par des techniciens
ASE.
„
Instructions de réparation détaillées – Consultez les instructions
détaillées pour effectuer les réparations nécessaires.
„
Vidéos de réparation – Regardez des didacticiels de réparation
contenant de nombreux conseils de réparation utiles.
3140d
Utilisation du outil de diagnostic
À PROPOS DE REPAIRSOLUTIONS®
„
Bulletins techniques – Faites des recherches parmi les listes de
problèmes connus signalés par les constructeurs automobiles.
„
Rappels de sécurité – Faites des recherches parmi les listes de
problèmes de sécurité signalés pour un modèle de véhicule.
Vous découvrirez aussi plusieurs autres fonctions utiles. Pour de plus
amples informations, allez sur www.innova.com.
Matériel nécessaire
„
Outil de diagnostic Innova
„
Mini-câble USB (inclus avec l’outil)
Configuration de système minimale :
„
Système PC Windows®
„
Windows® XP, Windows® Vista ou Windows® 7
„
Mémoire vive (RAM) 128 Mo
„
Processeur Pentium III
„
Un port USB disponible
„
Connexion Internet
„
Navigateur Internet Explorer 5.5, Netscape 7.0 ou Firefox 1.0
Procédure d’accès à RepairSolutions®
1. Connectez votre outil de diagnostic à un véhicule et récupérez les
informations de diagnostic.
2. Visitez www.innova .com, telécharger et installer la dernière version
du logiciel RepairSolutions ® pour votre outil de diagnostic.
Sélectionnez l'onglet Support, puis choisissez Troubleshoot/
Download.
3. Un câble Mini USB (câble fourni), connectez l’outil de diagnostic à
votre ordinateur.
„
Votre navigateur Web par défaut devrait automatiquement
démarrer et se connecter au site www.innova.com.
4. Avec votre adresse de courriel et votre mot de passe
officiellement enregistrés, connectez-vous à votre compte
RepairSolutions®.
Si vous n’avez pas encore ouvert de compte, vous devez
exécuter la procédure d’ouverture GRATUITE de compte
RepairSolutions® avant de poursuivre.
3140d
65
Systèmes OBD1 Chrysler/Jeep
SYSTÈMES OBD1 CHRYSLER/JEEP
SYSTÈMES OBD1 CHRYSLER/JEEP
Systèmes informatiques installés dans les véhicules Chrysler
La société Chrysler Motors a introduit son premier véhicule à injection
électronique de carburant vers la fin de 1983. Les systèmes de gestion
informatique installés dans les véhicules de la société Chrysler ont
évolué au fil des ans et leur nom a également changé.
1983-87 : L'ordinateur installé dans les véhicules de cette époque était
un système comprenant deux composants distincts : Le module logique
et le module d'alimentation électrique. Le module logique contient un
microprocesseur qui traite les données reçues des détecteurs situés un
peu partout dans le véhicule; le module logique peut ainsi prendre des
décisions (en se basant sur ces données) en ce qui concerne le
fonctionnement du moteur. Le module logique est habituellement situé
du côté droit du véhicule, derrière un panneau protecteur. Le module
d'alimentation électrique fournit l'électricité requise par le module
logique; il contient des circuits qui contrôlent les accessoires nécessitant
un courant élevé. Le fonctionnement de ce module est contrôlé par le
module logique. Le module d'alimentation électrique se trouve sous le
capot, près de la batterie du véhicule.
1987-90 : Ce système est appelé contrôleur du moteur à module unique
(SMEC). Ce système fait encore appel à deux plaquettes de circuit
distinctes (le module logique et le module d'alimentation électrique). La
principale différence tient au fait que les deux plaquettes de circuit sont
maintenant situées dans une enceinte commune.
1989-95 : Ce système est appelé contrôleur du moteur à plaquette de
circuit unique (SBEC). Sur ce système, les plaquettes de circuit du
module logique et du module d'alimentation électrique sont intégrés sur
une même plaquette de circuit.
1993-97 : Depuis 1993, l'ordinateur est appelé module de contrôle du
groupe motopropulseur (PCM). En plus de contrôler le système de
gestion du moteur et le système d'émanations, l'ordinateur participe
activement au contrôle du groupe motopropulseur (système de
transmission de la puissance).
À moins d'indications contraires, toute référence à
«l'ordinateur» dans le présent manuel s'applique également au
«Module logique/Module d'alimentation électrique», au
«SMEC», au «SBEC» et au «PCM».
Systèmes d'ordinateurs à bord Jeep
1993-95 : En 1993, les systèmes d'ordinateurs à bord Jeep (véhicules à
injection uniquement) ont été convertis aux systèmes d'ordinateurs à
bord Chrysler. Tous les véhicules à injection de 1993 à 1995 Jeep et
Chrysler sont équipés de systèmes d'ordinateurs à bord similaires.
66
3140d
Systèmes OBD1 Chrysler/Jeep
VÉHICULES COUVERTS - VOYANTS INDICATEURS TABLEAU BORD - CLT
VÉHICULES COUVERTS
Cette section couvre les véhicules à injection Chrysler de 1989 à 1995.
Modèle
Année
1989-1994
Type
Automobile
Camions léger
et
fourgonnettes
Jeep
1989-1995
1992-1995
1993-1995
Modèle
Chrysler, Dodge et Plymouth, modèles à
injection de carburant uniquement (sauf les
modèles Lasor/Talon de 1,8 l, 2,0 l
(TOUTES LES ANNÉES), 1990
Monaco/Premier, 1993-1995 Intrepid, LHS,
Concorde et Vision, 1995 Avenger, et
Cirrus 2,5 l (TOUTES LES ANNÉES))
Chrysler, Dodge et Plymouth, modèles à
injection uniquement
Modèles diesel
Jeep à injection de carburant seulement
VOYANTS INDICATEURS DU TABLEAU DE BORD
Le tableau de bord de votre véhicule contient l'un des indicateurs
suivants : «Power Loss» (perte d'alimentation électrique), «Check
Engine» (vérifier le moteur) ou «Malfunction Indicator Light» (indicateur
de problème de fonctionnement), suivant l'année du véhicule. Ces
voyants sont conçus pour vous avertir de tout mauvais fonctionnement
des composants.
POWER
LOSS
CHECK
ENGINE
MALFUNCTION
INDICATOR
LAMP
Si les voyants indicateurs de votre tableau de bord ne
s'allument pas lorsque vous tournez la clé d'allumage en
position ON, consultez le manuel de service de votre véhicule.
Le circuit électrique de votre véhicule pourrait comporter des
problèmes. Il est recommandé de rectifier ces problèmes
avant de récupérer les CPD de l'ordinateur de votre véhicule.
CONNECTEUR DE LIAISON DES TRANSMISSIONS (CLT)
Les véhicules Chrysler sont équipés de
connecteurs de test spéciaux qui permettent de
connecter un équipement de test spécialisé qui
communique avec l'ordinateur à bord du
véhicule. Les connecteurs de test de véhicules
Chrysler sont généralement de couleur foncée
(NOIR ou GRIS) et sont situés sous le capot.
3140d
67
Systèmes OBD1 Chrysler/Jeep
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
La récupération et l'utilisation des codes de problèmes de
diagnostic (CPD) pour résoudre les problèmes
rencontrés avec un véhicule n'est qu'une des
parties de la stratégie globale de diagnostic.
Il ne faut jamais remplacer une pièce en se fondant
uniquement sur la définition d'un CPD. Chaque CPD a sa
propre série de procédures de vérification, ses
instructions et des ordinogrammes qui doivent être suivis
pour confirmer l'emplacement du problème. Ces
informations figurent dans le manuel de service du véhicule.
Consultez toujours le manuel de service du véhicule pour
avoir les instructions détaillées de vérification.
Faites une vérification approfondie de votre véhicule avant de
faire des vérifications. Consultez la rubrique « AVANT DE
COMMENCER » à la page 35 pour avoir de plus amples détails.
Observez TOUJOURS les précautions de sécurité lorsque
vous faites des travaux sur un véhicule. Consultez la rubrique
sur les Mesures de sécurité à la page 3 pour avoir de plus
amples informations.
1. Trouvez l'emplacement du connecteur de liaison des transmissions
(CLT) du véhicule. Consultez la page 67 pour savoir où se trouve le
Connecteur de liaison des transmissions (CLT).
Certains CLT ont un couvercle en plastique qui doit être retiré
avant que le raccordement au connecteur du câble du outil de
diagnostic ne puisse être fait.
2. Raccordez le câble du outil de diagnostic
(avec l'adaptateur du câble de connecteur
Chrysler attaché) au outil de diagnostic
puis raccordez l'adaptateur au CLT du
véhicule. Appuyez sur le bouton
ALIMENTATION/LIAISON
pour
allumer l’outil de diagnostic puis appuyez.
„
Enclenchez le frein à main et
assurez-vous que les accessoires
du véhicule sont éteints.
3. Mettez le contact. NE DÉMARREZ PAS
le moteur.
„
Vous voyez apparaître le menu Ford
OBD1.
4. Pour voir les codes enregistrés dans la
mémoire de l’outil de diagnostic :
68
3140d
Systèmes OBD1 Chrysler/Jeep
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
„
Utilisez les boutons HAUT
et BAS
, selon les cas, pour
mettre en surbrillance Review DTCs (Examiner les CPD), puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
5. Pour récupérer les codes dans l’ordinateur
de bord du véhicule :
„
Utilisez les boutons HAUT
et BAS
, selon les cas, pour mettre en
surbrillance l’année modèle du
véhicule, puis appuyez sur le bouton
.
ENTRÉE
6. Préparation du véhicule pour récupérer
les codes :
„ Pour les véhicules Chrysler/Jeep 1989-1994 : L’outil de
diagnostic commencera automatique le processus de
récupération des codes. Passez à l'étape 7 pour continuer.
7. Lorsque l’outil de diagnostic est en cours
de récupération de codes, un message «
One Moment Please... » (Un moment, s'il
vous plaît…) s'affiche sur l'écran à cristaux
liquides du outil de diagnostic.
„
Si l’outil de diagnostic n'arrive pas à
effectuer de liaison avec l'ordinateur
du véhicule, un message « Vehicle
is not responding » (Véhicule ne
répond pas) s'affiche sur l'écran à
cristaux liquides du outil de
diagnostic. Procédez comme suit :
- Vérifiez que le contact est mis sur
ON.
- Vérifiez les connexions du câble
au niveau du outil de diagnostic
et du CLT du véhicule.
- Éteignez le contact, attendez 10-12 secondes, puis le
rallumez pour réinitialiser l'ordinateur.
- Appuyez sur le bouton ENTRÉE
6 le cas échéant.
„
et répétez les étapes 4 à
Si l’outil de diagnostic ne peut pas
établir la liaison avec l’ordinateur du
véhicule après trois tentatives, le
message « Contacter l’assistance
technique » s’affiche.
- Appuyez sur le bouton M pour
retourner au menu Chrysler OBD1.
- Tournez le contact sur OFF et
déconnectez l’outil de diagnostic.
- Demandez l’aide du service d’assistance technique.
3140d
69
Systèmes OBD1 Chrysler/Jeep
SUPPRESSION DES CPD
8. Si l’outil de diagnostic a réussir à établir
une liaison avec le véhicule, un
message « Code retrieval was
successful... » (Récupération des codes
réussie…) s'affiche provisoirement sur
l'écran à cristaux liquides du outil de
diagnostic suivi par les CPD récupérés.
„
L’outil de diagnostic n'affichera un
code que si des codes sont
présents
dans
la
mémoire
d'ordinateur du véhicule. Si aucun
code n'est présent, un message «
No DTC's are presently stored in the
vehicle's computer » (Aucun CPD
actuellement
sauvegardé
dans
l'ordinateur du véhicule) s'affiche.
9. Si plus d'un code a été récupéré, appuyez sur le bouton DTC/FF
(défilement des codes de problèmes), le cas échéant, pour afficher
les codes additionnels un à la fois.
Si les définitions de codes sont longues, une petite flèche est
présentée dans le coin supérieur/inférieur droit de la fenêtre
d'affichage du code pour indiquer la présence d'informations
additionnelles. Utilisez le bouton
pour voir les informations
additionnelles.
10. Débranchez l’outil de diagnostic véhicule et mettez la clé de contact
sur OFF.
11. Pour prolonger la durée de vie de la pile, l’outil de diagnostic s'éteint
automatiquement au bout de trois minutes environ s'il n'y a aucune
activité de bouton. Les CPD récupérés resteront dans la mémoire
du outil de diagnostic et peuvent être visualisés à n'importe quel
moment. Si les piles du outil de diagnostic sont retirées ou si l’outil
de diagnostic est rebranché sur un véhicule pour récupérer les
codes, tous les codes qui se trouvaient dans la mémoire sont
automatiquement supprimés.
12. Suivez les procédures de vérification et de réparation décrites dans le
manuel de service et de réparation du véhicule pour rectifier les CPD
« durs ». Les codes doivent être adressés et supprimé dans l'ordre où
ils ont été reçus en effaçant et en revérifiant une fois chaque
réparation effectuée pour vous assurer que l'erreur est supprimée.
SUPPRESSION DES CPD
Lorsque vous utilisez la fonction SUPPRIMER du outil de
diagnostic pour supprimer les CPD de l'ordinateur de
bord du véhicule, les données propres au fabricant du
véhicule (le cas échéant) sont également supprimées.
70
3140d
Systèmes OBD1 Chrysler/Jeep
SUPPRESSION DES CPD
Si vous menez votre véhicule à un centre de service pour y faire faire
les réparations, NE SUPPRIMEZ PAS les codes de la mémoire de
l'ordinateur du véhicule. Autrement, des informations précieuses, qui
pourraient aider le technicien à résoudre le problème, seront également
supprimées.
Supprimez les CPD de la mémoire de l'ordinateur comme suit :
1. Branchez l’outil de diagnostic au CLT du véhicule. Appuyez sur le
pour continuer.
bouton ENTRÉE
2. Mettez le contact. NE DÉMARREZ PAS le moteur.
. Un message de
3. Appuyez et relâchez le bouton SUPPRIMER
confirmation s'affiche sur l'écran à cristaux liquides.
„
Si vous êtes sûr de vouloir
continuer, utilisez les boutons HAUT
et BAS
, au besoin, pour
mettre en surbrillance OUI, puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
„
Si vous ne voulez pas procéder,
utilisez les boutons HAUT
et
, au besoin, pour mettre en surbrillance NON, puis
BAS
pour quitter la fonction
appuyez sur le bouton ENTRÉE
d'effacement.
4. Si vous décidez de supprimer les CPD,
un écran de progrès s'affiche pendant la
suppression se déroule.
„
Si la suppression a été réussie, un
message de confirmation s'affiche à
l'écran à cristaux liquides du outil de
diagnostic. Appuyez sur le bouton
ENTRÉE
pour quitter.
En raison des différences dans les
systèmes d'ordinateur, l’outil de
diagnostic peut servir à supprimer
les codes sur certains véhicules
tandis que d'autres exigent de
supprimer les codes manuellement. Si le message « To erase
DTC's consult the vehicle's service
repair manual... » (Pour effacer les
CPD, consulter le manuel de
service et de réparation du véhicule), vous devez consulter le
manuel de service et de réparation du véhicule pour avoir les
procédures de suppression des CPD.
3140d
71
Systèmes OBD1 Chrysler/Jeep
SUPPRESSION DES CPD
„
Si la suppression ne s'est pas faite,
un message s'affiche à l'écran à
cristaux liquides. Assurez-vous que
l’outil de diagnostic est bien branché
sur le CLT du véhicule et que la clé
de contact est en position ON. Si la
suppression n'est toujours pas faite,
mettez la clé de contact en position
OFF, attendez 10 secondes, puis
remettez-la en position ON et
répétez les étapes 2 et 3.
„
Si le processus d'effacement
échoue après trois tentatives, le
message « Contacter l’assistance
technique » s’affiche.
-
Appuyez sur le bouton M pour
retourner au menu Chrysler
OBD1.
-
Tournez le contact sur OFF et
déconnectez l’outil de diagnostic.
-
Demandez l’aide du service d’assistance technique.
La suppression des CPD ne corrige pas le ou les problèmes
qui ont fait inscrire le ou les codes dans la mémoire du
véhicule. Si les réparations appropriées pour corriger le
problème ne sont pas faites, le ou les codes apparaîtront de
nouveau et le voyant Check engine (vérifier moteur) s'allumera
dès que le problème qui a entraîné l'inscription du CPD se
manifeste.
72
3140d
Systèmes OBD1 Ford
VUE D’ENSEMBLE DES SYSTÈMES FORD - VÉHICULES COUVERTS
VUE D'ENSEMBLE DES SYSTÈMES D'ORDINATEURS FORD
L’outil de diagnostic évolués est compatible uniquement avec les
systèmes de contrôle informatisé EEC-IV.
IMPORTANT : Lorsque l'ordinateur est en mode d'autovérification (vérifie le bon fonctionnement des sondes ou
actionneurs), il se fie aux signaux de tension qu'il envoie
aux/ou reçoit des sondes ou des actionneurs pour déterminer
si ces composants fonctionnent correctement ou pas. Les
sondes et actionneurs sont tous connectés à l'ordinateur par
des fils. Si des défaillances sont présentes dans une partie du
circuit qui raccorde ces dispositifs à l'ordinateur (tels que des
connecteurs ou fils défectueux, des mises à la terre
défectueuses, une tension incorrecte, des courts-circuits, etc.),
le signal de tension que reçoit l'ordinateur de ces dispositifs
sera affecté. L'ordinateur n'a aucun moyen de déterminer si le
signal de tension incorrect est dû à un défaut dans le circuit ou
aux sondes ou actionneurs eux-mêmes. N'oubliez pas ce point
lors de la réparation de codes d'erreur et ne remplacez aucun
dispositif (sondes ou actionneurs) avant de vérifier le ou les
circuits complets qui font partie du dispositif à partir duquel le
code a été généré.
VÉHICULES COUVERTS
VOITURE - Ford, Lincoln, Mercury Système informatisé/Tableau
d'applications du outil de diagnostic
Le tableau suivant s'applique à tous les modèles de véhicules Ford,
Lincoln et Mercury (sauf avec moteur diesel).
Moteur
8e
caractère
du NIV**
Système
d'alimentation
en carburant
(modèle de
carburateur)
Application / Remarques
Système de
commande
électronique
1981-1982
1.6L I-4
5, 2
2.3L I-4
5
EFI, EFI Turbo Escort, EXP, LN7, Lynx
EFI Turbo
Capri, Cougar, Mustang, T-Bird
2.3L I-4 HSC
R, J
FBC (6149)*
Capri, Fairmont, LTD, Marquis,
Mustang, Tempo, Topaz,
Zephyr
1.6L I-4
4, 5,
8
EFI
EFI Turbo
EEC-IV
1984-1986
2.3L I-4
2.3L I-4 OHC
A, J, R
Escort, EXP, Lynx
FBC
Capri, Cougar, LTD, Marquis,
(YFA)* (6149)* Mustang, Tempo, Topaz
2.3L I-4
T, W
EFI Turbo
2.3L I-4 HSC
S, X
CFI
Tempo, Topaz
3
CFI
Capri, Cougar, LTD, Marquis,
Mustang, T-Bird
3.8L V-6
3140d
EEC-IV
Capri, Cougar, Merkur XR4Ti,
Mustang, T-Bird
73
Systèmes OBD1 Ford
VÉHICULES COUVERTS
Moteur
8e
caractère
du NIV**
Système
d'alimentation
en carburant
(modèle de
carburateur)
Application / Remarques
Système de
commande
électronique
1984-1986 (Cont)
5.0L V-8
F, M
CFI, SEFI
Capri, Continental, Colony
Park, Cougar, Country Squire,
Crown Victoria, Grand Marquis,
LTD, Mark VII, Marquis,
Mustang, T-Bird, Town Car
1.9L I-4
J, 9
EFI, CFI, SFI
2.0L I-4
A
SEFI
Probe (1993 avec transmission
manuelle seulement)
2.3L I-4
A
FBC (YFA)*
Capri, LTD, Marquis, Mustang
(modèles 1996)
EEC-IV
1987-1993
Escort, EXP, Lynx, Tracer
2.3L I-4 OHC
A, M
EFI
2.3L I-4
T, W
EFI Turbo
2.3L I-4 HSC
S, X
CFI, EFI, SEFI
Tempo, Topaz
D
EFI, CFI
Sable, Taurus
1, U, Y
EFI, SEFI, SFI
Probe, Sable, Taurus, Tempo,
Topaz (Les modèles Taurus
avec VIN 1 sont à carburant
mixte)
3.8L V-6
3, 4, C, R
CFI, EFI, SFI
Capri, Continental, Cougar,
LTD, Marquis, Mustang, Sable,
T-Bird,Taurus
4.6L V-8
W, V
SEFI
Crown Victoria, Grand Marquis,
Mark VII, Town Car
5.0L V-8
F, M, E,
T, D, 4
SEFI
Capri, Continental, Cougar,
Crown Victoria, Grand Marquis,
Mark VII, Mustang, Mustang
Cobra, T-Bird, Town Car
1.9L I-4
J
SFI
Escort, Topaz, Tracer
2.0L I-4
A
SFI
Probe
3.0L V-6
1, U, Y
SFI
Sable, Taurus, Tempo (Les
modèles Taurus avec VIN 1
sont à carburant mixte)
4
R
SFI
Continental, Cougar, Sable,
Taurus, T-Bird
4.6L V-8
W, V
SFI
Crown Victoria, Grand Marquis,
Mark VIII, Town Car
5.0L V-8
T, D
SFI
2.5L I-4
3.0L V-6
3.0L V-6 SHO
EEC-IV
Mustang
Capri, Cougar, Merkur,
Mustang, T-Bird, XR4Ti
1994
3.8L V-6 3.8L
V-6 SC
EEC-IV
Mustang, Mustang Cobra
1995
1.9L I-4
J
SFI
Escort, Tracer
2.0L I-4
A, 3
SFI
Contour, Mystique, Probe
2.5L V-6
L
SFI
Contour, Mystique
74
EEC-IV
3140d
Systèmes OBD1 Ford
VÉHICULES COUVERTS – CAMIONS/FOURGONNETTES
Moteur
8e
caractère
du NIV**
Système
d'alimentation
en carburant
(modèle de
carburateur)
Application / Remarques
Système de
commande
électronique
1995
3.0L V-6
3.0L V-6 SHO
1, U
SFI
Sable, Taurus (Les modèles
Taurus avec VIN 1 sont à
carburant mixte)
SFI
Cougar, Sable, Taurus, T-Bird
Y
3.8L V-6
4
3.8L V-6 SC
R
4.6L V8 DOHC
V
SFI
Mark VIII
5.0L V-8 HO
T
SFI
Mustang
5.0L V-8 SHP
D
EEC-IV
REMARQUES
* Modèle du carburateur. Le numéro de modèle du carburateur est généralement estampé
sur le dessus du carburateur ou sur une étiquette métallique fixée au carburateur. Pour de plus
amples informations de repérage, consultez le manuel de réparation du véhicule.
** Numéro NIV. Les numéros NIV utilisés dans cette colonne indiquent le type de moteur du
véhicule. Cette information correspond au 8e caractère du NIV (numéro d'identification de
véhicule). Pour plus de détails, consultez le manuel de réparation du véhicule.
Définitions des abréviations du tableau. DACT = double arbre à cames en tête; IE =
injection électronique; CTE = combustion à turbulence élevée; ACT = arbre à cames en tête;
SC = super-chargé; IESC = injection électronique séquentielle de carburant; ISC = injection
séquentielle de carburant; SSP = sortie super-puissante
CAMIONS/ FOURGONNETTES - Tableau d'application du outil de
diagnostic du système informatisé Ford
Le tableau suivant s'applique à tous les modèles de camions,
fourgonnettes et véhicules utilitaires.
Système
d'alimentation
en carburant
(modèle de
carburateur) Application / Remarques
Moteur
8e
caractèr
e du
NIV**
2.8L V-6
S
FBC (2150A)*
2.8L V-6
S
FBC (2150A)*
Bronco II, Camionnette Ranger
4.9L I-6
Y
FBC (YFA)*
5.0L V-8
F
FBC (2150A)*
5.8L V-8
G
FBC (2150A)*
Bronco, camions/fourgonnettes
séries E et F (uniquement
modèles avec poids total en
charge ne dépassant pas 3960
kg/8500 lb)
2.3L I-4 OHC
A
EFI
2.9L V-6
T
EFI
Système de
commande
électronique
1983
Bronco II and Camionnette
Ranger
EEC-IV
1984
EEC-IV
1985-1990
3140d
Aerostar, Bronco II, Ranger (sauf
diesel)
EEC-IV
75
Systèmes OBD1 Ford
VÉHICULES COUVERTS – CAMIONS/FOURGONNETTES
Système
d'alimentation
en carburant
(modèle de
carburateur) Application / Remarques
Moteur
8e
caractèr
e du
NIV**
2.8L V-6
S
FBC (2150A)*
4.9L I-6
Y, 9
FBC (YFA)*,
EFI
5.0L V-8
5.0L V-8
F
N
FBC (2150A)*
EFI
5.8L V-8
G
FBC (2150A)*
7.3L V-8
M
Diesel
7.5L V-8
G
EFI
2.3L I-4 OHC
A
EFI, MFI
2.9L V-6
T
EFI
3.0L V-6
U
EFI, SEFI, SFI
4.0L V-6
X
EFI, MFI
4.9L I-6
Y, H
EFI, MFI, SFI
5.0L V-8
N
EFI, MFI, SFI
5.8L V-8
H, R
EFI, MFI, SFI
7.3L V-8
M
Diesel
7.3L V-8
K
Turbo Diesel
7.5L V-8
G
EFI, MFI
3.0L V-6
U
SFI
Système de
commande
électronique
1985-1990 (Cont)
Bronco, camions/fourgonnettes
séries E et F (uniquement
modèles avec poids total en
charge ne dépassant pas 3960
kg/8500 lb)
EEC-IV
Camions/fourgonnettes séries E
et F (uniquement modèles avec
poids total en charge ne
dépassant pas 3960 kg/8500 lb)
1991-1994
Ranger
EEC-IV
Aerostar, Ranger
Aerostar, Explorer, Ranger
Bronco, camions/fourgonnettes
séries E et F (uniquement
modèles avec poids total en
charge ne dépassant pas 3960
kg/8500 lb)
Camions/fourgonnettes séries E
et F (sauf diesel)
1995
Aerostar (exclut Explorer, Ranger
et Windstar)
4.0L V-6
X
SFI
4.9L I-6
Y
SFI
Camions/fourgonnettes séries E
et F (sauf véhicules au gaz
naturel)
5.0L V-8
N
SFI
Bronco, camions/fourgonnettes
séries E et F
5.8L V-8
H, R
MFI
7.5L V-8
G
MFI
EEC-IV
E-350; F-250-350 (sauf véhicules
de Californie); F-Super Duty
(Excludes Diesel)
REMARQUES
* Modèle du carburateur. Le numéro de modèle du carburateur est généralement estam-pé
sur le dessus du carburateur ou sur une étiquette métallique fixée au carburateur. Pour de plus
amples informations de repérage, consultez le manuel de réparation du véhicule.
** Numéro NIV. Les numéros NIV utilisés dans cette colonne indiquent le type de moteur du
véhicule. Cette information correspond au 8e caractère du NIV (numéro d'identification de
véhicule). Pour plus de détails, consultez le manuel de réparation du véhicule.
Définitions des abréviations du tableau. IE = injection électronique; CTE =combustion à
turbulence élevée; ACT = arbre à cames en tête; SC = super-chargé; IESC = injection
électronique séquentielle de carburant; ISC = injection séquentielle de carburant
76
3140d
Systèmes OBD1 Ford
CONNECTEURS VÉRIFICATION - RACCORDEMENT DU OUTIL DE DIAGNOSTIC
CONNECTEURS DE VÉRIFICATION
Les véhicules Ford sont équipés
de connecteurs de vérification
spéciaux qui permettent de
connecter un équipement de test
spécialisé qui communique avec
l'ordinateur à bord du véhicule.
Les connecteurs de vérification de
véhicules Ford sont généralement
6 BROCHES
de couleur foncée (NOIR ou
GRIS). Parfois ils ont un couvercle
UNE
BROCHE
en plastique ou portent une
étiquette d'information sur le
CONNECTEUR DE MESURE EEC-IV
contrôle des émanations du
véhicule (EEC). Les connecteurs se trouvent dans les emplacements
généraux suivants dans le compartiment moteur :
„
Près du coin avant (droit ou gauche).
„
Près de l'aide avant (droite ou gauche).
„
Près de la cloison pare-feu (droite ou gauche).
RACCORDEMENT DU OUTIL DE DIAGNOSTIC
L'adaptateur du câble de connecteur Ford de l'outil de
diagnostic est prévu pour s'adapter au CLT de l'ordinateur du
véhicule. Une fois raccordé correctement, le CLT du véhicule
doit s'adapter aux guides prémoulés autour de l'adaptateur.
Veillez à accoupler correctement l'adaptateur et le CLT du
véhicule avant d'appliquer une force quelconque. Forcer
l'adaptateur sur le CLT de manière inappropriée risque
d'endommager l'adaptateur et/ou l’outil de diagnostic,
éventuellement le système d'ordinateur du véhicule.
„
Raccordez l’outil de diagnostic aux DEUX.
1. large raccord femelle à six broches
avec boîtier moulé
2. petit raccord femelle à une seule
broche
CONNECTEUR
DE MESURE
EEC-IV
Les véhicules de 1988 et
plus récents peuvent avoir
plus d'un raccord semblable
pour les autres systèmes
LECTEUR
(par ex. freins anti-blocage).
DE CODE
Seul le raccord ayant une
broche simple supplémentaire est le raccord de test correct
pour l'utilisation de codes de service d'ordinateur. Pour toute
question sur le raccord correct, veuillez consulter le manuel de
service du véhicule pour obtenir de plus amples informations.
3140d
77
Systèmes OBD1 Ford
CODES DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC - RÉCUPÉRATION DES CODES
CODES DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC (CPD)
Les codes de problème de diagnostic ou codes d'erreur peuvent servir à
identifier les systèmes ou composants de moteur qui ne fonctionnent
pas correctement. L'ordinateur enregistre les codes pour deux types de
problèmes :
„
Codes de problème de diagnostic « durs »
Les CPD « durs » représentent les problèmes qui se produisent
maintenant et forcent le voyant indicateur de mauvais
fonctionnement du tableau de bord (MIL) ou le voyant « Check
engine » (vérifier moteur) à s'allumer et à rester allumé tant que la
panne n'est pas réparée. Un CPD est sauvegardé dans la mémoire
d'ordinateur du véhicule pour chaque erreur détectée. un outil de
diagnostic ou un scanner peuvent être utilisés pour récupérer les
CPD qui sont sauvegardés dans la mémoire du véhicule.
„
CPD intermittents/historiques
Les CPD intermittents/historiques sont sauvegardés dans la
mémoire de l'ordinateur pour les problèmes qui se produisent par
intermittence ou pour les problèmes qui se sont produits par le
passé mais ne sont pas actuellement présents. Les CPD
intermittents peuvent forcer le voyant indicateur de mauvais
fonctionnement à clignoter ou à rester allumé jusqu'à ce que le
mauvais fonctionnement intermittent disparaisse. Toutefois, le code
d'erreur correspondant sera sauvegardé en mémoire comme CPD
historique. Si le mauvais fonctionnement à l'origine du CPD
historique ne se reproduit pas dans une période de temps
prédéterminée (généralement dans 40-80 cycles de démarrage de
clé de contact), l'ordinateur supprimera automatiquement le code
d'erreur connexe de sa mémoire.
PROCÉDURES DE RÉCUPÉRATION DES CODES
Vue d'ensemble du processus de récupération des codes Ford
Le système d'autodiagnostic d'ordinateur de Ford est divisé en quatre
sections principales :
1. Auto-vérification « Key On Engine Off » (KOEO) (Clé sur On Moteur
arrêté)
2. Auto-vérification « Continuous Memory » (CM) (mémoire continue)
3. Auto-vérification « Key On Engine Running » (KOER) (Clé sur On
Moteur en marche)
4. Autres vérifications de système EEC-IV
Ces auto-vérifications sont spécifiquement conçues pour contrôler et/ou
tester les divers composants et circuits commandés par l'ordinateur du
véhicule, et pour sauvegarder et/ou transmettre les résultats de
vérification de diagnostic au outil de diagnostic sous la forme de codes
d'erreurs numériques.
78
3140d
Systèmes OBD1 Ford
PROCÉDURES DE RÉCUPÉRATION DES CODES - VÉRIFICATION KOEO
L'auto-vérification « Continuous Memory » est conçue pour fonctionner
en continu tant que le véhicule est en fonctionnement normal. Si une
erreur est détectée par l'auto-vérification « Continuous Memory », un
code d'erreur est sauvegardé dans la mémoire de l'ordinateur du
véhicule pour une récupération ultérieure.
Les auto-vérifications de diagnostic à bord de Ford sont conçues de
manière à diagnostiquer correctement un problème. Toutes les autovérifications doivent être effectuées dans l'ordre approprié.
Comme il l'a été décrit plus haut, certaines vérifications sont prévues
pour détecter des problèmes uniquement lorsque le véhicule est en
fonctionnement normal. Certaines vérifications sont prévues pour
actionner les composants et détecter les problèmes uniquement avec la
clé sur On et le moteur arrêté. D'autres vérifications sont prévues pour
actionner les composants et tester leur fonctionnement uniquement
avec la clé sur On et le moteur en marche. Ne prenez pas de raccourcis.
Si vous ne faites pas une vérification ou si vous effectuez une
vérification sans suivre l'ordre, vous risquez de manquer un problème
qui n'est détecté que durant cette partie de la vérification.
Examiner les codes de diagnostic
Pour voir les codes enregistrés dans la mémoire de l’outil de diagnostic :
1. Repérez le connecteur de données du véhicule. Pour savoir où se
situe ce connecteur, reportez-vous à CONNECTEURS DE
VÉRIFICATION en page 77.
Certains connecteurs ont un couvercle en plastique qui doit
être retiré avec de brancher la fiche de connexion de l’outil de
diagnostic.
2. Branchez le câble de l’outil de diagnostic
(avec l’adaptateur de câble Ford installé)
sur l’outil de diagnostic, puis l’adaptateur
sur le connecteur de données du véhicule.
Appuyez sur le bouton ALIMENTATION/LIAISON
pour mettre l’outil
de diagnostic en marche, puis appuyez
pour continuer.
sur le bouton ENTRÉE
„
Vous voyez apparaître le menu Ford
OBD1.
et BAS
3. Utilisez les boutons HAUT
, selon les cas, pour mettre en
surbrillance Review DTCs (Examiner
les CPD), puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE
.
Vérification « Key On Engine Off » (KOEO) (Clé sur On Moteur arrêté)
Durant l'auto-vérification KOEO, deux groupes de codes sont récupérés
par l’outil de diagnostic.
3140d
79
Systèmes OBD1 Ford
PROCÉDURES DE RÉCUPÉRATION DES CODES - VÉRIFICATION KOEO
„
Le premier groupe de codes récupérés par l’outil de diagnostic
s'appellent les « Codes KOEO ». Un icône « KOEO » s'affichera
dans le coin supérieur droit de l'écran à cristaux liquides pour
indiquer que le code récupéré est un code « KOEO ».
„
Le second groupe de codes s'appelle les codes « Continuous
Memory ».Un icône « CM » s'affichera dans le coin supérieur droit
de l'écran à cristaux liquides pour indiquer que le code récupéré est
un code « Continuous Memory ». Faites une vérification approfondie
de votre véhicule avant de faire des vérifications.
Consultez la rubrique « AVANT DE COMMENCER » à la page
35 pour avoir de plus amples détails.
Observez TOUJOURS les précautions de sécurité lorsque
vous faites des travaux sur un véhicule. Consultez la rubrique
sur les Mesures de sécurité à la page 3 pour avoir de plus
amples informations.
1. Trouvez l'emplacement du connecteur de liaison des transmissions
(CLT) du véhicule. Consultez la page 103 pour savoir où se trouve
le CONNECTEUR DE LIAISON DES TRANSMISSIONS (CLT).
Certains CLT ont un couvercle en plastique qui doit être retiré
avant que le raccordement au connecteur du câble du outil de
diagnostic ne puisse être fait.
2. Raccordez le câble du outil de diagnostic
(avec l'adaptateur du câble de connecteur
Ford attaché) au outil de diagnostic puis
raccordez l'adaptateur au CLT du véhicule.
Appuyez sur le bouton ALIMENTATION/LIAISON
pour allumer l’outil
de diagnostic puis appuyez sur le bouton
pour continuer.
ENTRÉE
„
Le menu du système Ford OBD1
s'affiche.
Utilisez les boutons
et
,
selon les cas,pour effectuer les
sélections de menu.
3. À partir du menu de Système Ford
OBD1, mettez en surbrillance la KOEO
Test (vérification KOEO) puis appuyer
sur le bouton ENTRÉE
.
„
L’écran affiche des instructions
indiquant comment préparer le
véhicule au test KOEO (contact sur
ON et moteur arrêté).
4. Démarrez et faites chauffer le moteur à
une température de fonctionnement
normal. Appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
80
3140d
Systèmes OBD1 Ford
PROCÉDURES DE RÉCUPÉRATION - VÉRIFICATION KOEO
5. Mettez la clé de contact sur OFF et attendez le message à l'écran.
Si vous souhaitez quitter la vérification KOEO à ce stade, appuyez
sur le bouton M.
6. Mettez le contact. NE DÉMARREZ PAS le moteur. Si votre véhicule
est équipé de l'un des types de moteur suivants, effectuez les
procédures additionnelles décrites ci-dessous :
„
Pour les moteurs 4,9 L avec boîte de vitesses manuelle :
Appuyez sur l'embrayage et maintenez-le enfoncé jusqu'à ce
que tous les codes soient envoyés (étapes 7 à 9).
„
Pour les moteurs diesel 7,3 L : Appuyez sur l'embrayage et
maintenez-le enfoncé jusqu'à ce que tous les codes soient
envoyés (étapes 7 à 9).
„
Pour les moteurs turbo 2,3 L avec commutateur octane :
Mettez le commutateur en position supercarburant.
7. Appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
8. Pendant la récupération des codes, un
message « One moment please KOEO
test is in progress... » (Un moment vérification KOEO en cours) s'affiche
sur l'écran à cristaux liquides du outil de
diagnostic.
Dès que le contact est mis sur « on », l'ordinateur du véhicule
entre en mode d'auto-vérification. Des cliquètements se feront
entendre du moteur. Ceci est normal. Cela indique que
l'ordinateur du véhicule actionne les relais, les solénoïdes et
les autres composants pour en vérifier leur fonctionnement.
AVERTISSEMENT : Sur certains véhicules munis d'un
ventilateur de refroidissement électrique, l'ordinateur
actionne le ventilateur de refroidissement pour en vérifier
son fonctionnement. Pour éviter toute blessure, tenez vos
mains ou toute partie de votre corps à une distance sûre
du moteur durant la vérification.
„
Si l’outil de diagnostic n'arrive pas à
effectuer de liaison avec l'ordinateur
du véhicule après trois tentatives,
un message « Vehicle is not
responding » (Véhicule ne répond
pas) s'affiche sur l'écran à cristaux
liquides du outil de diagnostic.
Procédez comme suit :
- Vérifiez que le contact est mis sur
ON.
- Vérifiez les connexions du câble au niveau du outil de
diagnostic et du CLT du véhicule.
- Éteignez le contact, attendez 10 secondes, puis rallumez-le
pour réinitialiser l'ordinateur.
3140d
81
Systèmes OBD1 Ford
PROCÉDURES DE RÉCUPÉRATION DES CODES - VÉRIFICATION KOEO
VEILLEZ à effectuer les procédures additionnelles de
l'étape 6, si approprié pour votre véhicule, AVANT de
mettre le contact sur ON.
- Appuyez sur le bouton ENTRÉE
„
pour continuer.
Si l’outil de diagnostic ne peut pas
établir la liaison avec l’ordinateur du
véhicule, le message « Contacter
l’assistance technique » s’affiche.
- Appuyez sur le bouton M pour
retourner au menu Ford OBD1.
- Tournez le contact sur OFF et
déconnectez l’outil de diagnostic.
- Demandez l’aide du service d’assistance technique.
9. Si l’outil de diagnostic a réussi à établir une liaison avec le véhicule,
un message « Code retrieval was successful... » (Récupération des
codes réussie…) s'affiche provisoirement sur l'écran à cristaux
liquides du outil de diagnostic suivi par les CPD récupérés.
„
L’outil de diagnostic n'affichera un
code que si des codes sont présents
dans la mémoire d'ordinateur du
véhicule.
„
Si aucun problème n'est détecté durant l'auto-vérification KOEO, l'ordinateur envoie un code « PASS » (code
11 ou 111) au outil de diagnostic.
„
Si aucun code « Continuous
Memory » n'est présent dans la
mémoire de l'ordinateur du véhicule,
l’outil de diagnostic affichera un
code « PASS » (code 11 ou 111).
La plupart des ordinateurs de
véhicules Ford EEC-IV jusqu'à 1991
utilisent un système de code à deux
chiffres. La plupart des véhicules de
1991 à 1995 utilisent un système de
code à trois chiffres.
„
L’outil de diagnostic affiche un code
uniquement si des codes sont
présents dans la mémoire de
l'ordinateur du véhicule. Si la
mémoire ne contient aucun code,
vous voyez apparaître le message «
L’ordinateur du véhicule ne contient
pas de code d'anomalie de CPD ».
10. Si plus d'un code a été récupéré, appuyez sur le bouton DTC/FF
(défilement des codes de problèmes), le cas échéant, pour afficher
les codes additionnels un à la fois.
82
3140d
Systèmes OBD1 Ford
PROCÉDURES DE RÉCUPÉRATION - VÉRIFICATION DE CALAGE DU MOTEUR
Si les définitions de codes sont longues, une petite flèche est
présentée dans le coin supérieur/inférieur droit de la fenêtre
d'affichage du code pour indiquer la présence d'informations
pour voir les informations
additionnelles. Utilisez le bouton
additionnelles.
11. Débranchez l’outil de diagnostic véhicule et mettez la clé de contact
sur OFF.
12. Pour prolonger la durée de vie de la pile, l’outil de diagnostic se
ferme automatiquement au bout de trois minutes environ s'il n'y a
aucune activité de bouton. Les CPD récupérés resteront dans la
mémoire du outil de diagnostic et peuvent être visualisés à n'importe
quel moment. Si les piles du outil de diagnostic sont retirées ou si
l’outil de diagnostic est rebranché sur un véhicule pour récupérer les
codes, tous les codes qui se trouvaient dans la mémoire sont
automatiquement supprimés.
13. Suivez les procédures de vérification et de réparation décrites dans le
manuel de service et de réparation du véhicule pour rectifier les CPD «
durs ». Les codes doivent être adressés et supprimé dans l'ordre où ils
ont été reçus en effaçant et en revérifiant une fois chaque réparation
effectuée pour vous assurer que l'erreur est supprimée.
IMPORTANT : NE RÉPAREZ PAS les codes « Continuous
Memory » à ce stade. Avant de pouvoir réparer les codes «
Continuous Memory », les deux auto-vérifications KOEO et
KOER doivent réussir (un code PASS 11 ou 111 est obtenu).
Une fois ces deux tests réussies, effacez la mémoire
d'ordinateur du véhicule, conduisez le véhicule sur une courte
distance puis répétez l'auto-vérification KOEO. Si des erreurs «
Continuous Memory » sont présentes, réparez-les toutes à ce
stade. Consultez le manuel de service et de réparation du
véhicule pour réparer les codes d'erreur « Continuous Memory ».
Effectuez une procédure de vérification de calage de
l'allumage ou une vérification KOER uniquement après avoir
obtenu un code PASS (code 11 ou 111) pour la vérification
KOEO.
Vérification de calage du moteur
Avant d'effectuer l'auto-vérification KOER, il faut vérifier le bon
fonctionnement du calage de base de l'allumage du véhicule
et la capacité de l'ordinateur à contrôler électroniquement
l'avance à l'allumage. Un mauvais ajustement du calage à
l'allumage ou un problème dans le circuit d'avance risque de
générer des codes d'erreur erronés lors de l'auto-vérification
KOER, ce qui entraînerait la non validité de la vérification.
Utilisez les procédures suivantes pour un calage à l'allumage
approprié et pour vérifier la capacité de l'ordinateur à avancer
électroniquement le calage à l'allumage.
3140d
83
Systèmes OBD1 Ford
PROCÉDURES DE RÉCUPÉRATION - VÉRIFICATION DE CALAGE DU MOTEUR
La procédure suivante « Vérification de calage » ne
s'applique qu'aux véhicules de 1992 et plus anciens (à
l'exclusion des moteurs diesel). Pour les véhicules de
1993 et plus récents, consultez le manuel de service et de
réparation du véhicule pour les procédures de vérification
et d'ajustement de calage. N'ESSAYEZ PAS RÉGLER LE
CALAGE
SUR
CES
VÉHICULES
SANS
LES
SPÉCIFICATIONS ET PROCÉDURES DU FABRICANT.
Pour les véhicules de 1992 et plus anciens, l’outil de diagnostic peut
être utilisé en combinaison avec une lampe stroboscopique pour vérifier
le calage à l'allumage et la capacité de l'ordinateur du véhicule à
avancer le calage à l'allumage.
Faites une vérification approfondie de votre véhicule avant de
faire des vérifications. Consultez la rubrique « AVANT DE
COMMENCER » à la page 35 pour avoir de plus amples détails.
Observez TOUJOURS les précautions de sécurité lorsque
vous faites des travaux sur un véhicule. Lisez et suivez les
Mesures de sécurité à la page 3 avant d'effectuer cette
vérification.
„
Il faut avoir une lampe stroboscopique pour effectuer cette
vérification.
„
Le véhicule doit réussir la vérification KOEO (page 79) avant
d'effectuer cette vérification.
1. Trouvez l'emplacement du connecteur de liaison des transmissions
(CLT) du véhicule. Consultez la page 103 pour savoir où se trouve
le CONNECTEUR DE LIAISON DES TRANSMISSIONS (CLT).
Certains CLT ont un couvercle en plastique qui doit être retiré
avant que le raccordement au connecteur du câble du outil de
diagnostic ne puisse être fait.
2. Raccordez le câble du outil de diagnostic
(avec l'adaptateur du câble de connecteur
Ford attaché) au outil de diagnostic puis
raccordez l'adaptateur au CLT du véhicule.
Appuyez sur le bouton ALIMENTATION/LIAISON
pour allumer l’outil
de diagnostic puis appuyez sur le bouton
pour continuer.
ENTRÉE
„
Le menu du système Ford OBD1
s'affiche.
Utilisez les boutons
et
,
selon les cas,pour effectuer les
sélections de menu.
3. À partir du menu de Système Ford
OBD1, mettez en surbrillance la Timing
Check (vérification du calage) puis appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
84
3140d
Systèmes OBD1 Ford
PROCÉDURES DE RÉCUPÉRATION - VÉRIFICATION DE CALAGE DU MOTEUR
„
Vous voyez apparaître
Choisir l’année modèle.
l'écran
4. Dans le menu Choisir l’année modèle,
mettez en surbrillance l'année modèle
du véhicule, puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE
.
„
Véhicules 1993 et plus récents :
Vous voyez apparaître le message
« Pour vérifier la synchronisation,
suivre les instructions figurant dans
le manuel de service ». Pour quitter
ce message, appuyez sur le bouton
M.
Vérifiez
et
ajustez
la
synchronisation conformément aux
indications du manuel de service du
véhicule.
„
Véhicules 1992 et antérieurs :
Vous voyez apparaître le message
« Chauffer le moteur jusqu'à la
température de fonctionnement ».
5. Démarrez et faites chauffer le moteur à
une température de fonctionnement
normal. Appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
6. Lorsque l’écran le demande, éteignez tous les accessoires du
véhicule, mettez la clé de contact sur OFF et attendez le message à
l'écran. Si vous souhaitez quitter la procédure de vérification du
calage à ce stade, appuyez sur le bouton the M.
7. Lorsque le message sur l'affichage du outil de diagnostic l'indique,
démarrez le moteur et appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
„
Un message « One moment please
preparation for test is in progress: »
(Un moment - préparation de
vérification en cours) s'affiche
provisoirement sur l'écran à cristaux
liquides du outil de diagnostic, suivi
du message « Perform Timing
Check within two minutes »
(Effectuer vérification de calage en
l'espace de deux minutes)."
8. Lorsque le message « Perform Timing Check within 2 minutes »
(Effectuer vérification de calage en l'espace de 2 minutes) s'affiche,
effectuez la vérification de calage comme suit :
3140d
85
Systèmes OBD1 Ford
PROCÉDURES DE RÉCUPÉRATION - VÉRIFICATION KOER
„
L'ordinateur du véhicule est programmé pour avancer le calage à
l'allumage de 20° (± 3°) au-dessus
de la valeur de « calage de base »
du véhicule et pour geler ce
paramètre pendant deux minutes à
partir du moment où le message
« Perform Timing Check within 2
minutes » (Effectuer vérification de
calage dans l'espace de 2 minutes)
s'affiche. Ce qui permet à l'utilisateur de vérifier la capacité de
l'ordinateur à avancer le calage à l'allumage.
„
Pendant cette période de deux minutes, suivez les instructions
figurant dans le manuel de service et de réparation du véhicule
pour vérifier le calage à l'allumage à l'aide d'une lampe
stroboscopique et assurez-vous qu'il se trouve à 20° au-dessus
de la valeur de calage de base spécifiée (± 3°).
Exemple : Si la spécification de calage de base est à 10° avant PMH, le
relevé acceptable de la lampe stroboscopique doit être dans la plage de
27° à 33° avant PMH.
Les spécifications de calage de base figurent sur la
décalcomanie d'information sur le contrôle des émanations du
véhicule (VECI). La décalcomanie se trouve sous le capot ou
à proximité du radiateur. Si la décalcomanie VECI a été
enlevée ou est endommagée, consultez le manuel de service
et de réparation du véhicule pour obtenir les spécifications.
9. Si les relevés de la lampe stroboscopique se trouvent dans la plage
acceptable :
„
Le calage de base et la capacité de l'ordinateur du véhicule à
avancer l'allumage fonctionnent correctement.
„
Procédez à l'auto-vérification KOER ci-dessous.
10. Si les relevés de la lampe stroboscopique ne se trouvent pas dans
la plage acceptable :
„
Le calage de base risque d'être mal ajusté ou l'ordinateur risque
d'avoir des problèmes avec le circuit d'avance de l'allumage.
„
Consultez le manuel de service et réparation du véhicule pour
obtenir les procédures de réglage et/ou de réparation du calage
à l'allumage. Les réparations du calage à l'allumage doivent être
effectuées avant de procéder à la vérification KOER.
Auto-vérification « Key On Engine Running » (KOER) (Clé sur On
Moteur en marche)
IMPORTANT : L'auto-vérification KOEO (page 79) doit être
effectuée en premier et un code « Pass » (code 11 ou 111)
doit être obtenu avant d'effectuer l'auto-vérification KOER ;
autrement, les résultats de l'auto-vérification KOER risquent
d'être invalides.
86
3140d
Systèmes OBD1 Ford
PROCÉDURES DE RÉCUPÉRATION - VÉRIFICATION KOER
Le calage de l'allumage et l'avance à l'allumage doivent
fonctionner correctement pour que les résultats de l'autovérification KOER soient considérés valides. Effectuez une
vérification de calage du moteur (page 83) avant d'effectuer
l'auto-vérification KOER.
Faites une vérification approfondie de votre véhicule avant
de faire des vérifications. Consultez la rubrique « AVANT
DE COMMENCER » à la page 35 pour avoir de plus amples
détails.
Observez TOUJOURS les précautions de sécurité lorsque
vous faites des travaux sur un véhicule. Lisez et suivez les
Mesures de sécurité à la page 3 avant d'effectuer cette
vérification.
1. Trouvez l'emplacement du connecteur de liaison des transmissions
(CLT) du véhicule. Consultez la page 103 pour savoir où se trouve
le CONNECTEUR DE LIAISON DES TRANSMISSIONS (CLT).
Certains CLT ont un couvercle en plastique qui doit être retiré
avant que le raccordement au connecteur du câble du outil de
diagnostic ne puisse être fait.
2. Raccordez le câble du outil de diagnostic
(avec l'adaptateur du câble de connecteur
Ford attaché) au outil de diagnostic puis
raccordez l'adaptateur au CLT du véhicule.
Appuyez sur le bouton ALIMENTATION/LIAISON
pour allumer l’outil
de diagnostic puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE
pour continuer.
„
Le menu du système Ford OBD1
s'affiche.
Utilisez les boutons
et
,
selon les cas, pour effectuer les
sélections de menu.
3. À partir du menu de Système Ford
OBD1, mettez en surbrillance la KOER
Test (vérification KOER) puis appuyez
sur le bouton ENTRÉE
.
„
3140d
Vous voyez apparaître le message « S'assurer que la
synchronisation de l'allumage respecte les spécifications du
constructeur ». Si nécessaire, appuyez sur le bouton M pour
quitter ce message, puis exécutez la procédure de vérification
de la synchronisation (page 83). Autrement, appuyez sur le
bouton ENTRÉE
pour continuer.
87
Systèmes OBD1 Ford
PROCÉDURES DE RÉCUPÉRATION - VÉRIFICATION KOER
4. Vous voyez apparaître le message
« Chauffer le moteur jusqu'à la
température de fonctionnement ».
Démarrez et faites chauffer le moteur à
une température de fonctionnement
normal. Appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
5. Lorsque l’écran le demande, éteignez tous les accessoires du
véhicule, mettez la clé de contact sur OFF et attendez le message à
l'écran. Si vous souhaitez quitter la vérification KOER à ce stade,
appuyez sur le bouton M.
6. Lorsque le message sur l'affichage du
outil de diagnostic l'indique, démarrez le
moteur et appuyez sur le bouton
ENTRÉE
pour continuer. Un
message « One moment please KOER
test is in progress... » (Un moment vérification KOER en cours) s'affiche
provisoirement à l'écran à cristaux
liquides du outil de diagnostic.
7. L'outil de diagnostic récupérera le code
d'identification des cylindres. Le code
d'identification des cylindres indique le
nombre de cylindres du véhicule testé.
„
Si l’outil de diagnostic n’arrive pas à
récupérer le code d'identification
des cylindres, un message vous en
avertit. Appuyez sur le bouton M
pour quitter le message et répétez
le test KOEO (« contact sur ON et
moteur arrêté », en page 79) jusqu’à
ce que le DTC 11 ou 111 s’affiche.
8. Effectuez les procédures suivantes à
l'affichage du message sur l'écran du
outil de diagnostic.
88
„
Faites tourner le volant d'un demitour vers la droite, tenez-le pendant
quatre secondes et relâchez-le.
„
Appuyez sur la pédale de frein au
sol et relâchez-la.
„
Faites cycler le commutateur de
surmultiplication (le cas échéant).
„
Appuyez rapidement sur la pédale
d'accélérateur au sol et relâchez-la.
3140d
Systèmes OBD1 Ford
PROCÉDURES DE RÉCUPÉRATION - VÉRIFICATION KOER
9. Une fois les procédures ci-dessus
effectuées, un message « One moment
please KOER test is in progress... » (Un
moment - vérification KOER en cours)
s'affiche provisoirement sur l'écran à
cristaux liquides du outil de diagnostic,
suivi par un message « Retrieving codes
» (Récupération de codes en cours).
La plupart des ordinateurs de véhicules Ford EEC-IV jusqu'à
1991 utilisent un système de code à deux chiffres. La plupart
des véhicules de 1991 à 1995 utilise un système de code à
trois chiffres.
„
Si l’outil de diagnostic n'arrive pas à
effectuer de liaison avec l'ordinateur
du véhicule, un message « Vehicle
is not responding » (Véhicule ne
répond pas) s'affiche sur l'écran à
cristaux liquides du l’outil de
diagnostic. Procédez comme suit :
- Vérifiez que le contact est mis sur
ON.
- Vérifiez les connexions du câble
au niveau du l’outil de diagnostic
et du CLT du véhicule.
- Éteignez le contact, attendez 1012 secondes, puis le rallumez
pour réinitialiser l'ordinateur.
- Appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
„
Si l'outil de diagnostic ne peut pas établir la liaison avec
l’ordinateur du véhicule après trois tentatives, le message
« Contacter l’assistance technique » s’affiche.
- Appuyez sur le bouton M pour revenir au Menu OBD1 Ford.
- Coupez le contact et débrancher l'outil de diagnostic.
- Demandez l’aide du service d’assistance technique.
„
3140d
L’outil de diagnostic affiche un code
uniquement si des codes sont
présents dans la mémoire de
l'ordinateur du véhicule. Si la
mémoire ne contient aucun code,
vous voyez apparaître le message «
L’ordinateur du véhicule ne contient
pas de code d'anomalie de CPD ».
89
Systèmes OBD1 Ford
VÉRIFICATIONS POUR EEC-IV - VÉRIFICATION D’ÉQUILIBRE DE CYLINDRES
10. Si aucun problème n'est détecté durant
l'auto-vérification KOER, l'ordinateur
envoie un code « PASS » (code 11 ou
111) au outil de diagnostic. Le code 11
ou 111 indique que tous les relais et
actionneurs, ainsi que leurs circuits
connexes qui ont été vérifiés durant
l'auto-vérification KOER sont bons et
qu'aucune erreur n'a été détectée.
11. Une fois que l’outil de diagnostic a récupéré tous les CPD de
l'auto-vérification KOER, arrêtez le moteur et débranchez l’outil de
diagnostic des raccords de vérification du véhicule. Les CPD
récupérés sont désormais sauvegardés dans la mémoire du outil
de diagnostic.
Tous les CPD récupérés resteront dans la mémoire du outil de
diagnostic. Si la procédure de vérification KOER est effectuée
à nouveau, les CPD d'une vérification préalable s'effaceront
automatiquement et seront remplacés par les CPD récupérés
les plus récents.
12. Tous les codes KOER récupérés par l’outil de diagnostic durant
l'auto-vérification KOER représentent les problèmes qui sont
désormais présents (au moment où la vérification est effectuée).
Les problèmes de véhicule connexes qui sont à l'origine de l'envoi
des codes doivent être réparés à l'aide des procédures décrites
dans le manuel de réparation du véhicule.
13. Une fois toutes les réparations effectuées, refaites l'auto-vérification
KOER.
14. La réceptions d'un code « Pass » (code
11 ou 111) indique que les réparations
ont été réussies et que tous les
systèmes connexes fonctionnent correctement.
15. Si un code « Pass » (code 11 o 111)
n'est pas reçu c'est que la réparation n'a
pas été réussie. Consultez le manuel de
service du véhicule et revérifiez la
procédure de réparation.
VÉRIFICATIONS ADDITIONNELLES POUR LES SYSTÈMES
EEC-IV
Ces vérifications sont des vérifications additionnelles
supplémentaires et ne sont pas nécessaires pour récupérer
les codes de problème de diagnostic. Ford les a incluses pour
aider le technicien/bricoleur pour dépanner les problèmes de
véhicules.
90
3140d
Systèmes OBD1 Ford
VÉRIFICATIONS POUR EEC-IV - VÉRIFICATION D’ÉQUILIBRE DE CYLINDRES
Vérification d'équilibre de cylindres (Véhicules équipés de
systèmes « Sequential Electronic Fuel Injected » (SEFI) (à injection
électronique de carburant séquentielle) uniquement)
La vérification d'équilibre de cylindres permet de trouver un cylindre
faible ou non-contribuant. L'ordinateur coupe le carburant (coupe
l'alimentation aux injecteurs) à chaque cylindre, sans l'ordre, et contrôle
de changements de vitesse de rotation (baisse). En se fondant sur cette
information, l'ordinateur détermine si tous les cylindres contribuent une
alimentation uniforme (pour le bon fonctionnement du moteur), ou si
certains cylindres ne contribuent que partiellement ou pas du tout.
SEFI Introduction
La vérification « Sequential Electronic Fuel Injection » (SEFI) (injection
électronique de carburant séquentielle) appartient à un groupe de
systèmes à injection de carburant appelé « Multi-port/Multipoint Fuel
Injection » (Injection de carburant multipoint). Les systèmes à injection
de carburant multipoint (MFI) comportent un injecteur de carburant par
cylindre et l'ordinateur du véhicule contrôle électroniquement leur
fonctionnement. Sur certains systèmes à injection de carburant
multipoint, les injecteurs se déclenchent tous en même temps et à
chaque révolution du moteur. Sur les autres systèmes, les injecteurs se
déclenchent en groupes et/ou à une révolution du moteur sur deux. Ce
qui distingue les systèmes d'injection électronique de carburant
séquentielle des autres systèmes d'injection de carburant multipoint
c'est que chaque injecteur est indépendamment excité et se déclenche
en ordre l'un après l'autre dans l'ordre de déclenchement approprié. Ce
qui donne à l'ordinateur du véhicule davantage de contrôle pour couper
le carburant à un injecteur à la fois (ce qui ne peut se faire sur les autres
systèmes étant donné qu'ils se déclenchent en groupes de deux ou
plusieurs injecteurs).
Procédure de vérification d'équilibre de cylindres
Faites une vérification approfondie de votre véhicule avant de
faire des vérifications. Consultez la rubrique « AVANT DE
COMMENCER » à la page 35 pour avoir de plus amples détails.
Observez TOUJOURS les précautions de sécurité lorsque
vous faites des travaux sur un véhicule. Lisez et suivez les
Mesures de sécurité à la page 3 avant d'effectuer cette
vérification.
1. Trouvez l'emplacement du connecteur de liaison des transmissions
(CLT) du véhicule. Consultez la page 103 pour savoir où se trouve
le CONNECTEUR DE LIAISON DES TRANSMISSIONS (CLT).
Certains CLT ont un couvercle en plastique qui doit être retiré
avant que le raccordement au connecteur du câble du outil de
diagnostic ne puisse être fait.
3140d
91
Systèmes OBD1 Ford
VÉRIFICATIONS POUR EEC-IV - VÉRIFICATION D’ÉQUILIBRE DE CYLINDRES
2. Raccordez le câble du outil de diagnostic
(avec l'adaptateur du câble de connecteur
Ford attaché) au outil de diagnostic puis
raccordez l'adaptateur au CLT du véhicule.
Appuyez sur le bouton ALIMENTATION/LIAISON
pour allumer l’outil
de diagnostic puis appuyez sur le bouton
pour continuer.
ENTRÉE
„
Le menu du système Ford OBD1
s'affiche.
Pour faire votre choix dans le menu,
utilisez les boutons
et , selon
les cas.
3. À partir du menu de Système Ford
OBD1, mettez en surbrillance la
Cylinder Balance Test (vérification d'équilibre de cylindres) puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
„
Un message d’avertissement s’affiche. Si le véhicule n’est pas
équipé d'un système d'injection électronique séquentielle (SEFI),
appuyez sur le bouton M pour quitter. Autrement, appuyez sur le
bouton ENTRÉE
pour continuer.
4. Démarrez et faites chauffer le moteur à
une température de fonctionnement
normal. Appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
5. Lorsque l’écran le demande, éteignez
tous les accessoires du véhicule, mettez
la clé de contact sur OFF et attendez le
message à l'écran. Si vous souhaitez
quitter la vérification d'équilibre de
cylindres à ce stade, appuyez sur le bouton M.
6. Lorsque le message sur l'affichage du
outil de diagnostic l'indique, démarrez le
moteur et appuyez sur le bouton
ENTRÉE
.
„
92
Un message « One moment please
KOER test is in progress... » (Un
moment - préparation de vérification
en cours).
3140d
Systèmes OBD1 Ford
VÉRIFICATIONS POUR EEC-IV - VÉRIFICATION D’ÉQUILIBRE DE CYLINDRES
7. Lorsque le message s'affiche sur l'écran
du outil de diagnostic, appuyez
légèrement
sur
la
pédale
de
l'accélérateur à mi-chemin et relâchez
pour actionner la vérification d'équilibre
de cylindres.
Pour les modèles 1986 UNIQUEMENT : Appuyez complètement
sur l'accélérateur une fois et
relâchez-la.
„
L'ordinateur est désormais en mode
de
vérification
d'équilibre
de
cylindres et commencera à couper
le carburant à chaque cylindre dans
l'ordre pour déterminer si tous les
cylindres contribuent de manière
uniforme. Il faut peut-être cinq
minutes avant la transmission
des résultats de vérification au
outil de diagnostic.
8. Si l'ordinateur du véhicule n'entre par en mode de vérification
d'équilibre de cylindres, procédez comme suit :
„
Appuyez légèrement sur la pédale de l'accélérateur une
nouvelle fois comme il l'est décrit à l'étape 7 ci-dessus.
9. Une fois la vérification d'équilibre de cylindres effectuée, les
résultats de la vérification sont envoyés au outil de diagnostic.
„
L'ordinateur compare la contribution
d'alimentation que chaque cylindre
apporte au fonctionnement du
moteur.
10. Si tous les cylindres contribuent de
manière uniforme, l'ordinateur détermine que la distribution d'alimentation
est normale et un message « System
Pass » s'affiche.
Si l'ordinateur détecte un problème avec un ou des cylindres
lors de la vérification d'équilibre de cylindres initiale, il doit
répéter la vérification deux fois de plus pour déterminer
correctement quel ou quels cylindres ne fonctionnent pas
correctement. Dans ce cas, l’outil de diagnostic affichera le
message « Lightly press the accelerator half way and release »
(Appuyer légèrement sur l'accélérateur à mi-chemin et relâcher)
au lieu de « System Pass ». Passez à l'étape 11.
11. Si un cylindre ne contribue pas au même niveau que les autres
cylindres, l'ordinateur vous demande de répéter la vérification
deux fois de plus en affichant le message « Lightly press the
accelerator half way and release » (Appuyer légèrement sur
l'accélérateur à mi-chemin et relâcher) une nouvelle fois. À
chaque fois que le message s'affiche, effectuez les procédures
comme il l'est indiqué.
3140d
93
Systèmes OBD1 Ford
VÉRIFICATIONS POUR EEC-IV - VÉRIFICATION DE RELAIS ET DE SOLÉNOÏDES
12. Une fois les vérifications répétées d'équilibre de cylindres effectuées, l'ordinateur
identifiera quel ou quels cylindres ne
contribuent pas de manière uniforme et
enverra cette information à l'écran à
cristaux liquides du outil de diagnostic.
„ Si
des cylindres faibles sont
identifiés, consultez le manuel de
service et de réparation du véhicule pour effectuer des
vérifications et/ou des réparations supplémentaires.
Vérification de relais et de solénoïdes (Output State
Check/Vérification état de sortie)
La « Output State Check » (Vérification d'état de sortie) est un
programme spécial de l'ordinateur du véhicule qui permet à l'utilisateur
d'exciter (allumer) et de désexciter (éteindre), sur commande, la plupart
des actionneurs (relais et solénoïdes) contrôlés par l'ordinateur.
Utilisez cette vérification pour vérifier les tensions de sortie de
l'ordinateur et le fonctionnement des relais/solénoïdes.
Les injecteurs de carburant et la pompe à carburant ne sont
pas excités durant cette vérification. Faites une vérification
approfondie de votre véhicule avant de faire des vérifications.
Consultez la rubrique « AVANT DE COMMENCER » à la page
35 pour avoir de plus amples détails.
Observez TOUJOURS les précautions de sécurité lorsque
vous faites des travaux sur un véhicule.
Lisez et suivez les Mesures de sécurité à la page 3 avant
d'effectuer cette vérification.
1. Trouvez l'emplacement du connecteur de liaison des transmissions
(CLT) du véhicule. Consultez la page 103 pour savoir où se trouve
le CONNECTEUR DE LIAISON DES TRANSMISSIONS (CLT).
Certains CLT ont un couvercle en plastique qui doit être retiré
avant que le raccordement au connecteur du câble du outil de
diagnostic ne puisse être fait.
2. Raccordez le câble du outil de diagnostic
(avec l'adaptateur du câble de connecteur
Ford attaché) au outil de diagnostic puis
raccordez l'adaptateur au CLT du véhicule.
Appuyez sur le bouton ALIMENTATION/LIAISON
pour allumer l’outil
de diagnostic puis appuyez sur le bouton
pour continuer.
ENTRÉE
„
Le menu du système Ford OBD1
s'affiche.
Utilisez les boutons
et
,
selon les cas, pour effectuer les
sélections de menu.
94
3140d
Systèmes OBD1 Ford
VÉRIFICATIONS POUR EEC-IV - VÉRIFICATION DE RELAIS ET DE SOLÉNOÏDES
3. À partir du menu de Système Ford OBD1, mettez en surbrillance la
Output State Check (vérification de l'état de sortie) puis appuyez
.
sur le bouton ENTRÉE
4. Vous voyez apparaître le message
« Chauffer le moteur jusqu'à la
température de fonctionnement ».
Démarrez et faites chauffer le moteur à
une température de fonctionnement
normal. Appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
5. Lorsque l’écran le demande, mettez la
clé de contact sur OFF et attendez le
message à l'écran. Si vous souhaitez
quitter la vérification de l'état de sortie à
ce stade, appuyez sur le bouton M.
6. Tournez le contact sur ON. NE FAITES
PAS démarrer le moteur. Si votre
véhicule est équipé de l'un des types de
moteur suivants, effectuez les procédures additionnelles décrites cidessous :
„
Pour les moteurs 4,9 L avec boîte de vitesses manuelle :
Appuyez sur l'embrayage et maintenez-le enfoncé jusqu'à
affichage de l'écran « Output State Check Active » (Vérification
état de sortie active).
„
Pour les moteurs diesel 7,3 L : Appuyez sur l'accélérateur et
maintenez-le enfoncé jusqu'à affichage de l'écran « Output State
Check Active » (Vérification état de sortie active).
„
Pour les moteurs turbo 2,3 L avec commutateur octane :
Mettez le commutateur en position supercarburant.
7. Appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
8. Un message « One moment please test
is in progress... » (Un moment vérification en cours) s'affiche sur
l'écran à cristaux liquides du outil de
diagnostic.
Dès que le contact est mis sur
« on », l'ordinateur du véhicule
entre en mode d'auto-vérification.
Des cliquètements se feront
entendre du moteur. Ceci est normal.
AVERTISSEMENT : Sur certains véhicules équipés d'un
ventilateur de refroidissement électrique, l'ordinateur
actionne le ventilateur de refroidissement pour vérifier
son fonctionnement. Pour éviter toute blessure, tenez vos
mains ou toute partie de votre corps à une distance sûre
du moteur durant la vérification.
3140d
95
Systèmes OBD1 Ford
VÉRIFICATIONS POUR EEC-IV - VÉRIFICATION DE RELAIS ET DE SOLÉNOÏDES
„
Si l’outil de diagnostic n'arrive pas à
effectuer de liaison avec l'ordinateur
du véhicule, un message « Vehicle
is not responding » (Véhicule ne
répond pas) s'affiche sur l'écran à
cristaux liquides du outil de
diagnostic. Procédez comme suit :
- Vérifiez que le contact est mis sur
ON.
- Vérifiez les connexions du câble au niveau du outil de
diagnostic et du CLT du véhicule.
- Éteignez le contact, attendez 10 secondes, puis rallumez-le
pour réinitialiser l'ordinateur.
VEILLEZ à effectuer les procédures additionnelles de
l'étape 6, si approprié pour votre véhicule, AVANT de
mettre le contact sur ON.
- Appuyez sur le bouton ENTRÉE
„
pour continuer.
Si l’outil de diagnostic ne peut pas
établir la liaison avec l’ordinateur du
véhicule après trois tentatives, le
message « Contacter l’assistance
technique » s’affiche.
- Appuyez sur le bouton M pour
retourner au menu Ford OBD1.
- Tournez le contact sur OFF et
déconnectez l’outil de diagnostic.
- Demandez l’aide du
d’assistance technique.
service
9. Si l’outil de diagnostic a réussi à effectuer
une liaison avec le véhicule, un message
« Output State check active... » s'affiche
provisoirement sur l'écran à cristaux
liquides du outil de diagnostic. Ce
message est suivi d'un écran vous
indiquant comment effectuer la vérification.
10. Lorsque l’écran le demande, appuyez
sur la pédale de l'accélérateur une
seule fois et relâchez-la. Ceci active la
vérification d'état de sortie et excite la
plupart des actionneurs (relais et
solénoïdes) qui sont contrôlés par
l'ordinateur du véhicule.
Si votre véhicule est équipé d'une commande de vitesse de
véhicule intégrée, débranchez le flexible à dépression de la
servocommande de vitesse avant d'appuyer sur l'accélérateur.
Rebranchez le flexible à dépression après vérification.
96
3140d
Systèmes OBD1 Ford
VÉRIFICATIONS POUR EEC-IV - VÉRIFICATION D’OSCILLEMENT
11. Pour désexciter les actionneurs, appuyez sur la pédale de l'accélérateur
à nouveau et relâchez-la ; les actionneurs sont désormais désexcités.
12. La procédure peut être répétée autant de fois que possible en
appuyant et en relâchant la pédale d'accélérateur pour exciter et
désexciter les actionneurs.
13. Consultez le manuel de service et de réparation du véhicule pour
obtenir une liste d'actionneurs (solénoïdes et relais) contrôlés par
l'ordinateur qui s'appliquent au véhicule en cours de vérification et
connaître les actionneurs qui doivent être excités et désexcités lors de
la vérification de l'état de sortie. Tous les actionneurs applicables doivent être sous tension quand excités et hors tension quand désexcités.
14. Si un actionneur ne répond pas à la vérification de l'état de sortie,
suivez les procédures décrites dans le manuel de service du
véhicule pour vérifier les tensions et/ou mises à la terre des circuits
de sortie des actionneurs d'ordinateur.
15. La vérification d'état de sortie restera active aussi longtemps que
désiré. Pour quitter la vérification d'état de sortie, coupez le contact
et débranchez l’outil de diagnostic du véhicule.
Vérification d'oscillement
Étant donné que les CPD des résultats de la vérification
d'oscillement sont sauvegardés dans la mémoire continue, il
est recommandé d'effacer tous les CPD en mémoire continue
avant de procéder à la vérification d'oscillement. De cette
façon, vous commencez par une table rase et toutes les
erreurs détectées durant la procédure seront liées au circuit
particulier vérifié.
Utilisez ce test pour vérifier les erreurs intermittentes dans certains
circuits.
Circuits vérifiés :
1984 et plus récents - Sonde de température d'air de suralimentation
(ACT), Sonde de pression barométrique (BP), Sonde de température du
liquide refroidisseur du moteur (ECT), Sonde d'oxygène dans les gaz
d'échappement (EGO), Sonde de position de vanne RGE (EVP),
Pression absolue dans la tubulure d'admission (MAP), Sonde de
position du papillon (TP), Sonde de température d'air d'aube (VAT)
1985 et plus récents - Sonde de débit d'air d'aube (VAF)
1986 et plus récents - Sonde RGE de boucle d'asservissement de
pression (PFE)
1990 et plus récents - Sonde d'oxygène dans les gaz d'échappement
(EGO), Moniteur de diagnostic d'allumage (IDM) (DIS ou Fiche double
DIS uniquement), Commutateur de suivi de ralenti (ITS), Sonde de
régulation de débit massique d'air (MAF)
Observez TOUJOURS les précautions de sécurité lorsque
vous faites des travaux sur un véhicule. Lisez et suivez les
Mesures de sécurité à la page 3 avant d'effectuer cette
vérification.
3140d
97
Systèmes OBD1 Ford
VÉRIFICATIONS POUR EEC-IV - VÉRIFICATION D’OSCILLEMENT
1. Trouvez l'emplacement du connecteur de liaison des transmissions
(CLT) du véhicule. Consultez la page 103 pour savoir où se trouve
le CONNECTEUR DE LIAISON DES TRANSMISSIONS (CLT).
Certains CLT ont un couvercle en plastique qui doit être retiré
avant que le raccordement au connecteur du câble du outil de
diagnostic ne puisse être fait.
2. Raccordez le câble du outil de diagnostic
(avec l'adaptateur du câble de connecteur
Ford attaché) au outil de diagnostic puis
raccordez l'adaptateur au CLT du véhicule.
Appuyez sur le bouton ALIMENTATION/LIAISON
pour allumer l’outil
de diagnostic puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE
pour continuer.
„
Vous voyez apparaître le menu Ford
OBD1.
Pour faire votre choix dans le
menu, utilisez les boutons
et
, selon les cas,.
3. À partir du menu de Système Ford OBD1,
mettez en surbrillance la Wiggle Test
(vérification d'oscillement) puis appuyez
.
sur le bouton ENTRÉE
4. Démarrez et faites chauffer le moteur à
une température de fonctionnement
normal. Appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
5. Lorsque l’écran le demande, mettez la
clé de contact sur OFF et attendez le
message à l'écran. Si vous souhaitez
quitter la vérification KOEO à ce stade,
appuyez sur le bouton M.
6. Sélectionnez la vérification d'oscillement
désirée à partir du menu affiché.
„
Pour
effectuer
la
d'oscillement KOEO :
vérification
- Mettez en surbrillance KOEO Wiggle
Test (vérification d'oscillement KOEO).
- Mettez le contact. NE DÉMARREZ
PAS LE MOTEUR.
- Appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
„
98
Pour
effectuer
la
d'oscillement KOER :
vérification
3140d
Systèmes OBD1 Ford
VÉRIFICATIONS POUR EEC-IV - VÉRIFICATION D’OSCILLEMENT
- Mettez en surbrillance KOER Wiggle Test (vérification
d'oscillement KOER).
- Mettez le contact et démarrez le moteur.
- Appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
7. Un message « One moment please test is in progress » (Un
moment - vérification en cours) s'affiche provisoirement sur l'écran à
cristaux liquides du outil de diagnostic.
„
Si l’outil de diagnostic n'arrive pas à
effectuer de liaison avec l'ordinateur
du véhicule, un message « Vehicle
is not responding » (Véhicule ne
répond pas) s'affiche sur l'écran à
cristaux liquides du outil de
diagnostic. Procédez comme suit :
Pour la KOEO Wiggle Test
(vérification d'oscillement KOEO) :
- Vérifiez que le contact est mis sur ON.
- Éteignez le contact, attendez 10 secondes, puis rallumez-le
pour réinitialiser l'ordinateur. Appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
Pour la KOER Wiggle Test (vérification d'oscillement KOER):
- Coupez le moteur, attendez 10 secondes et rallumez.
pour continuer.
Appuyez sur le bouton ENTRÉE
VEILLEZ à effectuer les procédures additionnelles de
l'étape 6, si approprié pour votre véhicule, AVANT de
mettre le contact sur ON.
- Appuyez sur le bouton ENTRÉE
„
pour continuer.
Si l’outil de diagnostic ne peut pas
établir la liaison avec l’ordinateur du
véhicule après trois tentatives, le
message « Contacter l’assistance
technique » s’affiche.
- Appuyez sur le bouton M pour
retourner au menu Ford OBD1.
- Tournez le contact sur OFF et
déconnectez l’outil de diagnostic.
- Demandez l’aide du service d’assistance technique.
8. Si l’outil de diagnostic a réussi à effectuer
une liaison avec le véhicule, un message
« Wiggle test is active... » (vérification
d'oscillement active) s'affiche provisoirement sur l'écran à cristaux liquides du outil
de diagnostic. Ce message est suivi d'un
message vous indiquant comment
effectuer la vérification.
3140d
99
Systèmes OBD1 Ford
SUPPRESSION DES CPD
„
Appuyez sur le bouton M si vous
souhaitez quitter la vérification
d'oscillement à ce stade.
9. Oscillez, tapez sur et déplacez la sonde
ou le câblage suspects.
„
Si aucune erreur n'est détectée lors
de la vérification d'oscillement, un
message « System Pass » s'affiche.
„
Si une erreur est détectée lors de la
vérification
d'oscillement,
un
message « Circuit Fault detected »
(Erreur de circuit détectée) s'affiche.
Si la vérification d'oscillement détecte un problème,
le CPD connexe sera sauvegardé dans la « Continuous Memory » (Mémoire continue) de l'ordinateur. Pour voir les CPD
de la vérification d'oscillement, il faut procéder à la
vérification KOEO. Voir
les
procédures
de
vérification KOEO à la page 79.
10. Suivez les procédures du manuel de service et de réparation du
véhicule pour effectuer tout dépannage et toute réparation pour les
résultats de vérification d'oscillement.
11. La vérification d'oscillement restera active aussi longtemps que
désiré. Pour quitter la vérification d'oscillement, coupez le contact et
débranchez l’outil de diagnostic du véhicule.
SUPPRESSION DES CPD
Lorsque vous utilisez la fonction SUPPRIMER du outil de
diagnostic pour supprimer les CPD de l'ordinateur de
bord du véhicule, les données propres au fabricant du
véhicule (le cas échéant) sont également supprimées.
Si vous menez votre véhicule à un centre de service pour y faire faire les
réparations, NE SUPPRIMEZ PAS les codes de la mémoire de l'ordinateur
du véhicule. Autrement, des informations précieuses, qui pourraient aider le
technicien à résoudre le problème, seront également supprimées.
Supprimez les CPD de la mémoire de l'ordinateur comme suit :
1. Branchez l’outil de diagnostic au CLT du véhicule. Appuyez sur le
pour continuer.
bouton ENTRÉE
2. Mettez le contact. NE DÉMARREZ PAS le moteur.
3. Appuyez et relâchez le bouton SUPPRIMER
. Un message de
confirmation s'affiche sur l'écran à cristaux liquides.
100
3140d
Systèmes OBD1 Ford
SUPPRESSION DES CPD
„
„
Si vous êtes sûr de vouloir
continuer, utilisez les boutons HAUT
et BAS
, au besoin, pour
mettre en surbrillance OUI, puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
-
Coupez le contact et attendez
que l'invite à l'écran.
-
Lorsque vous y êtes invité, allumer le contact et appuyez sur
le bouton ENTRÉE
pour continuer.
Si vous ne voulez pas procéder, utilisez les boutons HAUT
et
, au besoin, pour mettre en surbrillance NON, puis appuyez
BAS
sur le bouton ENTRÉE
pour quitter la fonction d'effacement.
4. Si vous décidez de supprimer les CPD, un
écran de progrès s'affiche pendant la
suppression se déroule.
„
Si la suppression a été réussie, un
message de confirmation s'affiche à
l'écran à cristaux liquides du outil de
diagnostic. Appuyez sur le bouton
ENTRÉE
pour quitter.
„
Si la suppression ne s'est pas faite,
un message s'affiche à l'écran à
cristaux liquides. Assurez-vous que
l’outil de diagnostic est bien branché
sur le CLT du véhicule et que la clé
de contact est en position ON. Si la
suppression n'est toujours pas faite,
mettez la clé de contact en position
OFF, attendez 10 secondes, puis
remettez-la en position ON et
répétez les étapes 2 et 3.
„
Si le processus d'effacement
échoue après trois tentatives, le
message « Contacter l’assistance
technique » s’affiche.
-
Appuyez sur le bouton M pour
retourner au menu Chrysler OBD1.
-
Tournez le contact sur OFF et déconnectez l’outil de diagnostic.
-
Demandez l’aide du service d’assistance technique.
La suppression des CPD ne corrige pas le ou les problèmes qui
ont fait inscrire le ou les codes dans la mémoire du véhicule. Si les
réparations appropriées pour corriger le problème ne sont pas
faites, le ou les codes apparaîtront de nouveau et le voyant Check
engine (vérifier moteur) s'allumera dès que le problème qui a
entraîné l'inscription du CPD se manifeste.
3140d
101
Systèmes OBD1 GM
SYSTÈME D’ORDINNATEUR DE VOTRE VÉHICULE - VÉHICULES COUVERTS
SYSTÈME D'ORDINATEUR DE VOTRE VÉHICULE
Les véhicules actuels sont munis de capacités d'auto-vérification
d'ordinateur qui peuvent repérer des problèmes dans votre véhicule et
les sauvegarder comme Codes de problème de diagnostic (CPD) dans
l'ordinateur à bord du véhicule. L’outil de diagnostic vous permet
d'accéder à la mémoire d'ordinateur et récupère les CPD.
VÉHICULES COUVERTS
Cet outil de diagnostic peut être utilisé pour récupérer les codes
d'anomalie moteur sur la plupart des automobiles et camions nordaméricains General Motors (GM) (SAUF Geo, Nova, Saturn et Sprint).
Année
modèle
1982-93
1994
Marque
Buick
Modèle
Century, Electra, Electra Wagon, Estate Wagon,
Le Sabre, Le Sabre Wagon, Park Avenue,
Reatta, Regal, Grand National, Riviera,
Roadmaster, Skyhawk, Skylark, Somerset
Cadillac
Chevrolet
De Ville, El Dorado, Fleetwood, Seville
Beretta, Camaro, Caprice, Cavalier, Celebrity,
Chevette, Citation, Corsica, Corvette, El Camino,
Impala, Lumina, Monte Carlo
Oldsmobile
Achieva, Calais, Custom Cruiser, Cutlass Calais,
Ciera, Cutlass Cruiser, Cruiser Wagon, Cutlass
Supreme, Supreme Classic, Delta 88, Eightyeight, Firenze, Ninety-eight, Omega, Toronado,
Touring Sedan, Trofeo
Pontiac
6000, 6000 STE, Bonneville, Fiero, Firebird,
Grand Am, Grand Prix, J 2000, Lemans, J
Parisienne, Phoenix, Safari, Safari Wagon,
Sunbird, T 1000
Camions et
fourgonnettes
Tous les modèles d'une capacité d'une tonne ou
moins avec moteur à essence
Buick
Chevrolet
Roadmaster 5,7 litres
Camaro 3,4 litres/5,7 litres, Caprice 5,7 litres,
Caprice 5,7 litres, Cavalier 3,1 litres, Lumina 3,1
litres
Firebird 3.4 liter/5.7 liter, Sunbird 2.0 liter/3.1 liter
Tous les modèles d'une capacité d'une tonne ou
moins avec moteur à essence
Pontiac
Camions et
fourgonnettes
102
3140d
Systèmes OBD1 GM
À PROPOS DU L’OUTIL DE DIAGNOSTIC - CLT - MIL
Année
modèle
1995
Marque
Chevrolet
Camions et
fourgonnettes
Modèle
Caprice 4,3 litres
Tous les modèles d'une capacité d'une tonne ou
moins avec moteur à essence
En plus des modèles de la liste ci-dessus, cet outil EST
ÉGALEMENT COMPATIBLE avec les modèles GM OBD1
équipés d'un « ordinateur de climatisation ».
Concernant les véhicules 1994 et 1995, seuls les modèles cidessus sont compatibles avec l'Outil.
À PROPOS DU L’OUTIL DE DIAGNOSTIC
L’outil de diagnostic est un dispositif qui se branche sur le Connecteur
de liaison des transmissions de votre véhicule pour récupérer les codes
de problème de diagnostic sauvegardés dans l'ordinateur à bord du
véhicule.
CONNECTEUR DE LIAISON DES TRANSMISSIONS (CLT)
Le connecteur de vérification du véhicule
est connu comme Connecteur de liaison de
communication de ligne d'assemblage
(ALDL),
Connecteur
de liaison de
communication de ligne d'assemblage
(ALCL) ou Connecteur de liaison des transmissions (CLT). Le
connecteur CLT GM comporte 12 broches et est généralement noir. Su
r la plupart des véhicules GM, le connecteur se trouve sous le côté
gauche du tableau de bord.
VOYANT INDICATEUR DE PROBLÈME DE
FONCTIONNEMENT (MIL)
Le tableau de bord de votre véhicule a un voyant indicateur de
problème de fonctionnement (MIL) également appelé voyant « Check
Engine » (vérifier moteur) ou « Service Engine soon » (faire l'entretien
du moteur bientôt). Le MIL est un indicateur avertissant le conducteur
qu'un problème au niveau du système de contrôle d'ordinateur a été
découvert.
CHECK ENGINE
SERVICE
ENGINE
SOON
Si les voyants lumineux de votre tableau de bord ne s'allument
pas lorsque vous mettez le contact, veuillez consulter le
manuel de service de votre véhicule. Il est possible que votre
véhicule soit victime d'une anomalie dans les circuits
électriques.
3140d
103
Systèmes OBD1 GM
CODES DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC -RÉCUPÉRATION DES CODES
CODES DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC (CPD)
Les codes de service sont également appelés « codes d'erreur »,
« codes de problème de diagnostic » (CPD) ou « codes de problème ».
Ces codes peuvent servir à identifier les systèmes ou composants qui
ne fonctionnent pas correctement. L'ordinateur enregistre les codes
pour deux types de problèmes :
„
Codes de problème de diagnostic « durs »
Les CPD « durs » représentent les problèmes qui se produisent
maintenant et forcent le voyant indicateur de mauvais
fonctionnement du tableau de bord (MIL) ou le voyant « Check
engine » (vérifier moteur) à s'allumer et à rester allumé tant que la
panne n'est pas réparée. Un CPD est sauvegardé dans la mémoire
d'ordinateur du véhicule pour chaque erreur détectée. un outil de
diagnostic ou un scanner peuvent être utilisés pour récupérer les
CPD qui sont sauvegardés dans la mémoire du véhicule.
„
CPD intermittents/historiques
Les CPD intermittents/historiques sont sauvegardés dans la
mémoire de l'ordinateur pour les problèmes qui se produisent par
intermittence ou pour les problèmes qui se sont produits par le
passé mais ne sont pas actuellement présents. Les CPD
intermittents peuvent forcer le voyant indicateur de mauvais
fonctionnement à clignoter ou à rester allumé jusqu'à ce que le
mauvais fonctionnement intermittent disparaisse. Toutefois, le code
d'erreur correspondant sera sauvegardé en mémoire comme CPD
historique. Si le mauvais fonctionnement à l'origine du CPD
historique ne se reproduit pas dans une période de temps
prédéterminée (généralement dans 40-80 cycles de démarrage de
clé de contact), l'ordinateur supprimera automatiquement le code
d'erreur connexe de sa mémoire.
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
La récupération et l'utilisation des codes de problèmes de
diagnostic (CPD) pour résoudre les problèmes
rencontrés avec un véhicule n'est qu'une des
parties de la stratégie globale de diagnostic.
Il ne faut jamais remplacer une pièce en se fondant
uniquement sur la définition d'un CPD. Chaque CPD a sa
propre série de procédures de vérification, ses
instructions et des ordinogrammes qui doivent être suivis
pour confirmer l'emplacement du problème. Ces
informations figurent dans le manuel de service du véhicule.
Consultez toujours le manuel de service du véhicule pour
avoir les instructions détaillées de vérification.
104
3140d
Systèmes OBD1 GM
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
Faites une vérification approfondie de votre véhicule avant de
faire des vérifications. Consultez la rubrique « AVANT DE
COMMENCER » à la page 35 pour avoir de plus amples détails.
Observez TOUJOURS les précautions de sécurité lorsque
vous faites des travaux sur un véhicule. Consultez la rubrique
sur les Mesures de sécurité à la page 3 pour avoir de plus
amples informations.
1. Trouvez l'emplacement du connecteur de liaison des transmissions
(CLT) du véhicule. Consultez la page 103 pour savoir où se trouve
le CONNECTEUR DE LIAISON DES TRANSMISSIONS (CLT).
Certains CLT ont un couvercle en plastique qui doit être retiré
avant que le raccordement au connecteur du câble du outil de
diagnostic ne puisse être fait.
2. Raccordez le câble du outil de diagnostic
(avec l'adaptateur du câble de connecteur
GM attaché) au outil de diagnostic puis
raccordez l'adaptateur au CLT du véhicule.
Appuyez sur le bouton ALIMENTATION/LIAISON
pour allumer l’outil
de diagnostic puis appuyez sur le bouton ENTRÉE
„
pour continuer.
Vous voyez apparaître le menu GM OBD1.
3. Pour voir les codes enregistrés dans la mémoire de l’outil de
diagnostic :
„
Utilisez les boutons HAUT
et BAS
, selon les cas, pour mettre en
surbrillance Review DTCs (Examiner
les CPD), puis appuyez sur le bouton
.
ENTRÉE
4. Pour récupérer les codes dans l’ordinateur de bord du véhicule :
Utilisez les boutons
sélections de menu.
„
et
, selon les cas, pour effectuer les
Pour récupérer les CPD de la sélection de véhicule actuellement
dans la mémoire du outil de diagnostic:
- À partir de le menu GM OBD1,
mettez en surbrillance la Current
Selection (sélection actuelle),
mettez
le
contact
(NE
DÉMARREZ PAS le moteur) et
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
- Passez à l'étape 5 pour continuer.
„
3140d
Pour récupérer des CPD d'un nouveau véhicule :
105
Systèmes OBD1 GM
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
- À partir de le menu GM OBD1,
mettez en surbrillance la Select
New
Vehicle
(sélectionner
nouveau véhicule) et appuyez sur
le bouton ENTRÉE
; le menu
« Select Vehicle Year » (Sélectionner année de véhicule) s'affiche.
- Mettez en surbrillance l'années
désirée puis appuyez sur le
bouton ENTRÉE
; le menu «
Enter the 8th digit of VIN » (entrer
le 8ème chiffre du VIN) s'affiche.
- Mettez en surbrillance le 8ème
chiffre du VIN du véhicule, puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
Si l'écran « Enter 4th VIN Digit »
(entrer le 4ème chiffre du VIN)
s'affiche (ne s'applique pas à tous
les
véhicules),
mettez
en
surbrillance le 4ème chiffre du VIN
du véhicule puis appuyez sur le
bouton ENTRÉE
.
Si l’écran « Camion » s’affiche (ne
s’applique pas à tous les
véhicules), mettez en surbrillance
Oui ou Non selon le cas et
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
- Le menu OBD1 s'affiche pour
confirmation.
- Si l'information affichée dans le champ « Current Selection »
(Sélection actuelle) est correcte, mettez en surbrillance
Current Selection (Sélection actuelle), mettez le contact (NE
DÉMARREZ PAS le moteur) et appuyez sur le bouton
ENTRÉE
. Passez à l'étape 4 pour continuer.
Si l'année indiquée n'est pas correcte, mettez en surbrillance
Select New Vehicle (Sélectionner nouveau véhicule) et
appuyez sur le bouton ENTRÉE
5. Lorsque l’outil de diagnostic est en cours de récupération de codes,
un message « One Moment Please... » (Un moment, s'il vous
plaît…) s'affiche sur l'écran à cristaux liquides du outil de diagnostic.
106
3140d
Systèmes OBD1 GM
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
„
„
Si l’outil de diagnostic n'arrive pas à
effectuer de liaison avec l'ordinateur
du véhicule, un message « Vehicle
is not responding » (Véhicule ne
répond pas) s'affiche sur l'écran à
cristaux liquides du outil de
diagnostic. Procédez comme suit :
-
Vérifiez que le contact est mis
sur ON.
-
Vérifiez les connexions du câble au niveau du outil de
diagnostic et du CLT du véhicule.
-
Éteignez le contact, attendez 10-12 secondes, puis le
rallumez pour réinitialiser l'ordinateur.
-
Appuyez sur le bouton ENTRÉE
à 5 le cas échéant.
et répétez les étapes 4
Si l’outil de diagnostic ne peut pas
établir la liaison avec l’ordinateur du
véhicule après trois tentatives, le
message « Contacter l’assistance
technique » s’affiche.
- Appuyez sur le bouton M pour
retourner au menu GM OBD1.
- Tournez le contact sur OFF et
déconnectez l’outil de diagnostic.
- Demandez l’aide du
d’assistance technique.
service
6. Si l’outil de diagnostic a réussir à établir
une liaison avec le véhicule, un
message « Code retrieval was
successful... » (Récupération des codes
réussie…) s'affiche provisoirement sur
l'écran à cristaux liquides du outil de
diagnostic suivi par les CPD récupérés.
„
L’outil de diagnostic n'affichera un
code que si des codes sont
présents
dans
la
mémoire
d'ordinateur du véhicule. Si aucun
code n'est présent, un message «
No DTC's are presently stored in the
vehicle's computer » (Aucun CPD
actuellement
sauvegardé
dans
l'ordinateur du véhicule) s'affiche.
7. Si plus d'un code a été récupéré, appuyez sur le bouton DTC/FF
défilement des codes de problèmes), le cas échéant, pour afficher
les codes additionnels un à la fois.
3140d
107
Systèmes OBD1 GM
SUPPRESSION DES CPD
Si les définitions de codes sont longues, une petite flèche est
présentée dans le coin supérieur/inférieur droit de la fenêtre
d'affichage du code pour indiquer la présence d'informations
pour voir les informations
additionnelles. Utilisez le bouton
additionnelles.
Le Code 12 sera toujours présent et a l'une des significations suivantes:
„
Si le code 12 est le seul CPD récupéré et que votre véhicule
DÉMARRE SANS PROBLÈME, le code 12 indique alors que le
système « PASS » (réussit) et que tous les systèmes de commande
de l'ordinateur fonctionnent correctement.
„
Si le code 12 est présent et que votre véhicule NE DÉMARRE PAS,
il peut alors indiquer un problème au niveau du système de la
commande d'allumage.
8. Débranchez l’outil de diagnostic véhicule et mettez la clé de contact
sur OFF.
9. Pour prolonger la durée de vie de la pile, l’outil de diagnostic se
ferme automatiquement au bout de trois minutes environ s'il n'y a
aucune activité de bouton. Les CPD récupérés resteront dans la
mémoire du outil de diagnostic et peuvent être visualisés à n'importe
quel moment. Si les piles du outil de diagnostic sont retirées ou si
l’outil de diagnostic est rebranché sur un véhicule pour récupérer les
codes, tous les codes qui se trouvaient dans la mémoire sont
automatiquement supprimés.
10. Suivez les procédures de vérification et de réparation décrites dans
le manuel de service et de réparation du véhicule pour rectifier les
CPD « durs ». Les codes doivent être adressés et supprimé dans
l'ordre où ils ont été reçus en effaçant en revérifiant une fois chaque
réparation effectuée pour s'assurer que l'erreur est supprimée. Le
Code 12 s'affichera seul lorsque aucun autre code d'erreur n'est
présent.
„
Il est peut-être nécessaire de faire un essai de conduite pour
réinitialiser les codes d'erreur « durs » 13, 15, 24, 44, 45 et 55
après les avoir effacés.
Lorsque les codes 51, 52, 54 ou 55 sont affichés avec d'autres
codes, recherchez la panne et éliminez les codes de Série 50
en premier puis continuez avec les codes d'un chiffre inférieur.
SUPPRESSION DES CPD
Lorsque vous utilisez la fonction SUPPRIMER du outil de
diagnostic pour supprimer les CPD de l'ordinateur de
bord du véhicule, les données propres au fabricant du
véhicule (le cas échéant) sont également supprimées.
Si vous menez votre véhicule à un centre de service pour y faire faire
les réparations, NE SUPPRIMEZ PAS les codes de la mémoire de
l'ordinateur du véhicule. Autrement, des informations précieuses, qui
pourraient aider le technicien à résoudre le problème, seront également
supprimées.
108
3140d
Systèmes OBD1 GM
SUPPRESSION DES CPD
Supprimez les CPD de la mémoire de l'ordinateur comme suit :
1. Branchez l’outil de diagnostic au CLT du véhicule. Appuyez sur le
pour continuer.
bouton ENTRÉE
2. Mettez le contact. NE DÉMARREZ PAS le moteur.
. Un message de
3. Appuyez et relâchez le bouton SUPPRIMER
confirmation s'affiche sur l'écran à cristaux liquides.
„
Si vous êtes sûr de vouloir
continuer, utilisez les boutons HAUT
et BAS
, au besoin, pour
mettre en surbrillance OUI, puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
- Si vous ne voulez pas procéder,
et
utilisez les boutons HAUT
, au besoin, pour mettre en surbrillance NON, puis
BAS
pour quitter la fonction
appuyez sur le bouton ENTRÉE
d'effacement.
4. Si vous décidez de supprimer les CPD, un écran de progrès
s'affiche pendant la suppression se déroule.
„
Si la suppression a été réussie, un message de confirmation
s'affiche à l'écran à cristaux liquides du outil de diagnostic.
Appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour quitter.
En raison des différences dans les
systèmes d'ordinateur, l’outil de
diagnostic peut servir à supprimer
les codes sur certains véhicules
tandis que d'autres exigent de
supprimer les codes manuellement. Si le message « To erase
DTC's consult the vehicle's service
repair manual... » (Pour effacer les
CPD, consulter le manuel de
service et de réparation du véhicule), vous devez consulter le
manuel de service et de réparation du véhicule pour avoir les
procédures de suppression des CPD.
„
3140d
Si la suppression ne s'est pas faite,
un message s'affiche à l'écran à
cristaux liquides. Assurez-vous que
l’outil de diagnostic est bien branché
sur le CLT du véhicule et que la clé
de contact est en position ON. Si la
suppression n'est toujours pas faite,
mettez la clé de contact en position
OFF, attendez 10 secondes, puis
remettez-la en position ON et
répétez les étapes 2 et 3.
109
Systèmes OBD1 GM
SUPPRESSION DES CPD
„
Si le processus d'effacement
échoue après trois tentatives, le
message « Contacter l’assistance
technique » s’affiche.
-
Appuyez sur le bouton M pour
retourner au menu Chrysler
OBD1.
-
Tournez le contact sur OFF et
déconnectez l’outil de diagnostic.
-
Demandez l’aide du service d’assistance technique.
La suppression des CPD ne corrige pas le ou les problèmes
qui ont fait inscrire le ou les codes dans la mémoire du
véhicule. Si les réparations appropriées pour corriger le
problème ne sont pas faites, le ou les codes apparaîtront de
nouveau et le voyant Check engine (vérifier moteur) s'allumera
dès que le problème qui a entraîné l'inscription du CPD se
manifeste.
110
3140d
Systèmes OBD1 Toyota/Lexus
DIAGNOSTICS DE VÉHICULE À BORD (OBD1) - VÉHICULES COUVERTS
DIAGNOSTICS DE VÉHICULE À BORD (OBD1)
„
À partir de 1988, le California Air Resources Board (CARB) (Conseil
des ressources en air de la Californie) et, plus tard, l'Agence
américaine de protection de l'environnement (EPA), ont exigé que
les fabricants de véhicules ajoutent un programme d'autovérification dans les ordinateurs de bord capables d'identifier les
problèmes connexes aux émanations dans un système (certains
fabricants utilisaient l'OBD avant qu'il ne soit obligatoire). La
première génération des diagnostics de bord a été appelée OBD I.
„
OBD I est un ensemble d'instructions d'auto-vérification et
d'autodiagnostic programmées dans l'ordinateur de bord du véhicule.
„
Le programme est conçu tout particulièrement pour déceler les
problèmes au niveau des sondes, des actionneurs, des
interrupteurs et du câblage des différents systèmes connexes aux
émanations du véhicule (système d'injection de carburant, système
d'allumage, système RGE, convertisseur catalytique, etc.). Si
l'ordinateur décèle un problème dans l'un ou l'autre de ces
composants ou systèmes, il allume le voyant indicateur « Check
Engine » (vérifier moteur) sur le tableau de bord pour avertir le
conducteur.
„
L'ordinateur attribue également un code numérique (systèmes OBD
I utilisaient un code à 2 ou 3 chiffres) à chaque problème particulier
et il conserve ces codes dans sa mémoire pour qu'ils puissent être
récupérés plus tard. Ces codes peuvent être récupérés de la
mémoire de l'ordinateur à l'aide d'un « Outil de diagnostic » ou d'un
« Outil de lecture ».
À l'exception de certains véhicules 1994 et 1995, la plupart
des véhicules d'environ 1982 à 1995 sont équipés de
systèmes OBD I.
VÉHICULES COUVERTS
Les tableaux suivants identifient les véhicules OBD1 Toyota et Lexus
couverts par l’outil.
Voitures CLT 1
Année
1995
1992
1992
1993
1993
1994
1993
3140d
Modèle
Camry Coupe
Camry Sedan
Camry Sedan
Camry Sedan
Camry Sedan
Camry Sedan
Celica
Taille
moteur
2.2L
2.2L
3.0L
3.0L
2.2L
2.2L
2.0L
Code
moteur
5S-FE
5S-FE
2VZ-FE
3VZ-FE
5S-FE
5S-FE
3S-GTE
DOHC/
SOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
Autre
Turbo
Type
CLT
1
1
1
1
1
1
1
111
Systèmes OBD1 Toyota/Lexus
VÉHICULES COUVERTS
Année
1993
1994
1994
1992
1992
1992
1993
1995
1992
1992
1993
1993
1994
1994
1993
1993
1993
1993
1993
1994
1994
1994
1995
1995
1991
1991
1992
1992
1993
1994
Modèle
Celica
Celica
Celica
Celica
Convertible
Celica Coupe
Celica Coupe
Celica Coupe
Celica Coupe
Celica Liftback
Celica Liftback
Corolla Sedan
Corolla Sedan
Corolla Sedan
Corolla Sedan
ES-300
GS-300
LS-400
MR2
MR2
MR2
MR2
Paseo
Paseo
SC-300
Supra
Supra
Supra
Supra
Tercel Sedan
Tercel Sedan
Taille
moteur
2.2L
1.8L
2.2L
2.2L
Code
moteur
5S-FE
7A-FE
5S-FE
5S-FE
DOHC/
SOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
1.6L
2.2L
1.6L
1.8L
2.0L
2.2L
1.6L
1.8L
1.6L
1.8L
3.0L
3.0L
4.0L
2.0L
2.2L
2.0L
2.2L
1.5L
1.5L
3.0L
3.0L
3.0L
3.0L
3.0L
1.5L
1.5L
4A-FE
5S-FE
4A-FE
7A-FE
3S-GTE
5S-FE
4A-FE
7A-FE
4A-FE
7A-FE
3VZ-FE
2JZ-GE
1UZ-FE
3S-GTE
5S-FE
3S-GTE
5S-FE
5E-FE
5E-FE
2JZ-GE
7M-GTE
7M-GE
7M-GTE
7M-GE
3E-E
3E
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
SOHC
SOHC
Taille
moteur
3.0L
3.0L
3.0L
Code
moteur
7M-GE
7M-GE
7M-GE
DOHC/
SOHC
DOHC
DOHC
DOHC
Autre
A/T
A/T
Turbo
Turbo
Turbo
Turbo
Turbo
Type
CLT
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
Voitures CLT 2
Année
1989
1990
1991
112
Modèle
Cressida
Cressida
Cressida
Autre
Type
CLT
2
2
2
3140d
Systèmes OBD1 Toyota/Lexus
VÉHICULES COUVERTS
Année
1992
1993
1993
1993
1994
1994
1994
1995
1995
1992
1990
1991
1992
1992
1991
1992
1993
1994
1994
1993
1994
1994
1993
Modèle
Cressida
Camry
Supra
Supra
Camry
Supra
Supra
Supra
Supra
SC-300
ES-250
ES-250
ES-300
SC-400
LS-400
LS-400
SC-400
SC-400
SC-300
SC-400
GS-300
ES-300
SC-300
Taille
moteur
3.0L
3.0L
3.0L
3.0L
3.0L
3.0L
3.0L
3.0L
3.0L
3.0L
2.5L
2.5L
3.0L
4.0L
4.0L
4.0L
4.0L
4.0L
3.0L
4.0L
3.0L
3.0L
3.0L
Code
moteur
7M-GE
3VZ-FE
2JZ-GTE
2JZ-GE
3VZ-FE
2JZ-GTE
2JZ-GE
2JZ-GTE
2JZ-GE
2JZ-GE
2VZ-FE
2VZ-FE
3VZ-FE
1UZ-FE
1UZ-FE
1UZ-FE
1UZ-FE
1UZ-FE
2JZ-GE
1UZ-FE
2JZ-GE
1MZ-FE
2JZ-GE
DOHC/
SOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
DOHC
Taille
moteur
2.4L
2.4L
2.4L
3.0L
2.4L
3.0L
2.4L
3.0L
2.4L
Code
moteur
2TZ-FE
2TZ-FE
2TZ-FE
3VZ-FE
22R-E
3VZ-FE
22R-E
3VZ-FE
2TZ-FE
DOHC/
SOHC
DOHC
DOHC
DOHC
SOHC
SOHC
SOHC
SOHC
SOHC
DOHC
Autre
Turbo
Turbo
Turbo
Type
CLT
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
Camions légers CLT 1
Année
1992
1993
1994
1994
1995
1995
1995
1995
1995
3140d
Modèle
Previa
Previa
Previa
T100
4 Runner
4 Runner
Pickup
Pickup
Previa
Autre
Type
CLT
1
1
1
1
1
1
1
1
1
113
Systèmes OBD1 Toyota/Lexus
CLT/VOYANT LUMINEUX D’ANOMAILE SUR LE TABLEAU DE BORD
CONNECTEUR DE LIAISON DES TRANSMISSIONS (CLT)
Les véhicules Toyota sont équipés de connecteurs de vérification
spéciaux qui permettent de connecter un équipement de test spécialisé
qui communique avec l'ordinateur à bord du véhicule. Ce outil de
diagnostic est conçu pour être utilisé avec deux types de connecteurs
CLT Toyota; CLT numéro 1 et CLT numéro 2, comme il l'est décrit cidessous.
L'adaptateur du câble de connecteur Toyota de l'outil de
diagnostic est prévu pour s'adapter au CLT du véhicule. Veillez à
ce que l'adaptateur s'adapte correctement avant d'appliquer une
force quelconque en effectuant le raccordement. Appliquez une
certaine force au connecteur lorsqu'il n'est pas correctement
adapté risque d'endommager les connecteurs.
1. Le connecteur de Type 1 s'appelle également le Connecteur de
liaison des transmissions Numéro 1. Le Connecteur CLT de type 1
est un connecteur rectangulaire généralement noir ou gris. Le
connecteur se trouve sous le capot (compartiment moteur) dans les
emplacements généraux suivants :
„
Coin avant (droit ou gauche)
„
Aile avant (droite ou gauche)
„
Cloison pare-feu (droit ou gauche)
Il comporte un couvercle étiqueté «
DIAGNOSTIC », « DIAGNOSIS » ou «
CHECK CONN ». Utilisez la tête carrée de l'adaptateur de câble du
connecteur Toyota sur les véhicules avec ce type de connecteur.
2. Le connecteur de Type 2 s'appelle
également le Connecteur de liaison des
transmissions Numéro 2. Le Connecteur
CLT de type 2 est un connecteur rond
généralement noir ou gris.
„
Le connecteur se trouve « sous le
tableau de bord » sur le côté gauche.
Il peut avoir un capuchon protecteur qui doit être enlevé avant de
brancher le CLT du outil de diagnostic. Utilisez la tête ronde de
l'adaptateur de câble du connecteur Toyota sur les véhicules avec
ce type de connecteur.
VOYANT LUMINEUX D'ANOMALIE SUR LE TABLEAU DE BORD
Le tableau de bord de votre véhicule possède un voyant lumineux
d'anomalie, également appelé voyant « Vérification du moteur »,« Check
Engine » ou « Service Engine soon ». Ce voyant vise à avertir le
conducteur qu'une anomalie a été détectée dans le système informatique
du véhicule.
CHECK ENGINE
114
SERVICE
ENGINE
SOON
3140d
Systèmes OBD1 Toyota/Lexus
CODES DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC - RÉCUPÉRATION DES CODES
Si les voyants de votre tableau de bord ne s'allument pas lorsque
vous mettez le contact, veuillez consulter le manuel de service de
votre véhicule. Il risque d'y avoir des problèmes dans les circuits
de la voiture. Il est recommandé de rectifier ces problèmes avant
de récupérer les CPD de l'ordinateur de votre véhicule.
CODES DE PROBLÈME DE DIAGNOSTIC
Les codes de problème de diagnostic ou codes d'erreur peuvent servir à
identifier les systèmes ou composants de moteur qui ne fonctionnent
pas correctement. L'ordinateur enregistre les codes pour deux types de
problèmes de moteur suivants :
„ Codes de problème de diagnostic « durs »
Les CPD « durs » représentent les problèmes qui se produisent maintenant
et forcent le voyant indicateur de mauvais fonctionnement du tableau de
bord (MIL) ou le voyant « Check engine » (vérifier moteur) à s'allumer et à
rester allumé tant que la panne n'est pas réparée. Un CPD est sauvegardé
dans la mémoire d'ordinateur du véhicule pour chaque erreur détectée. un
outil de diagnostic ou un scanner peuvent être utilisés pour récupérer les
CPD qui sont sauvegardés dans la mémoire du véhicule.
„ CPD intermittents/historiques
Les CPD intermittents/historiques sont sauvegardés dans la mémoire
de l'ordinateur pour les problèmes qui se produisent par intermittence
ou pour les problèmes qui se sont produits par le passé mais ne sont
pas actuellement présents. Les CPD intermittents peuvent forcer le
voyant indicateur de mauvais fonctionnement à clignoter ou à rester
allumé jusqu'à ce que le mauvais fonctionnement intermittent
disparaisse. Toutefois, le code d'erreur correspondant sera
sauvegardé en mémoire comme CPD historique. Si le mauvais
fonctionnement à l'origine du CPD historique ne se reproduit pas
dans une période de temps prédéterminée (généralement dans 40-80
cycles de démarrage de clé de contact), l'ordinateur supprimera
automatiquement le code d'erreur connexe de sa mémoire.
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
La récupération et l'utilisation des codes de problèmes de
diagnostic (CPD) pour résoudre les problèmes
rencontrés avec un véhicule n'est qu'une des
parties de la stratégie globale de diagnostic.
Il ne faut jamais remplacer une pièce en se fondant
uniquement sur la définition d'un CPD. Chaque CPD a sa
propre série de procédures de vérification, ses
instructions et des ordinogrammes qui doivent être suivis
pour confirmer l'emplacement du problème. Ces
informations figurent dans le manuel de service du véhicule.
Consultez toujours le manuel de service du véhicule pour
avoir les instructions détaillées de vérification.
3140d
115
Systèmes OBD1 Toyota/Lexus
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
Faites une vérification approfondie de votre véhicule avant de
faire des vérifications. Consultez la rubrique « AVANT DE
COMMENCER » à la page 35 pour avoir de plus amples détails.
Observez TOUJOURS les précautions de sécurité lorsque
vous faites des travaux sur un véhicule. Consultez la rubrique
sur les Mesures de sécurité à la page 3 pour avoir de plus
amples informations.
1. Trouvez l'emplacement du connecteur de liaison des transmissions
(CLT) du véhicule. Consultez la page 114 pour savoir où se trouve
le CONNECTEUR DE LIAISON DES TRANSMISSIONS (CLT).
Certains CLT ont un couvercle en plastique qui doit être retiré
avant que le raccordement au connecteur du câble du outil de
diagnostic ne puisse être fait.
2. Raccordez le câble du outil de diagnostic (avec l'adaptateur du
câble de connecteur Toyota attaché) au outil de diagnostic puis
raccordez l'adaptateur au CLT du véhicule. Appuyez sur le bouton
ALIMENTATION/LIAISON
pour allumer l’outil de diagnostic
puis appuyez.
„
Vous voyez apparaître le menu Toyota OBD1.
3. Pour voir les codes enregistrés dans la mémoire de l’outil de
diagnostic :
„
y
Utilisez les boutons HAUT
pour mettre en surbrillance
BAS
Review DTCs (Examiner les CPD),
puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE
.
4. Pour récupérer les codes
l’ordinateur de bord du véhicule :
dans
„
y
Utilisez les boutons HAUT
pour mettre en surbrillance
BAS
Read DTCs (Lire les CPD), puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
„
L’écran affiche des instructions
indiquant comment préparer le
véhicule à récupérer les codes.
5. Effectuez ce qui suit avant de passer à
l'étape 4 :
116
„
Mettez le contact et démarrez le moteur. Faites chauffer le
moteur à la température de fonctionnement. (Coupez le moteur
après chauffage).
„
Veillez à fermer le papillon.
„
Mettez le levier de vitesse en position « park » (boîte de vitesses
automatique) ou « point mort » (boîte de vitesses manuelle).
„
Éteignez tous les accessoires.
3140d
Systèmes OBD1 Toyota/Lexus
PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DES CODES
6. Mettez le contact. NE DÉMARREZ PAS
le moteur. Appuyez sur le bouton
pour continuer.
ENTRÉE
„
L’outil de diagnostic commencera
automatique le processus de récupération des codes.
7. Lorsque l’outil de diagnostic est en
cours de récupération de codes, un
message « One Moment Please... » (Un
moment, s'il vous plaît…) s'affiche sur
l'écran à cristaux liquides du outil de
diagnostic.
„
Si l’outil de diagnostic n'arrive pas à
effectuer de liaison avec l'ordinateur
du véhicule, un message « Vehicle
is not responding » (Véhicule ne
répond pas) s'affiche sur l'écran à
cristaux liquides du outil de
diagnostic. Procédez comme suit :
- Vérifiez que le contact est mis sur
ON.
- Vérifiez les connexions du câble au niveau du outil de
diagnostic et du CLT du véhicule.
- Éteignez le contact, attendez 10-12 secondes, puis le
rallumez pour réinitialiser l'ordinateur.
- Appuyez sur le bouton ENTRÉE
4 le cas échéant.
„
et répétez les étapes 3 à
Si l'outil de diagnostic ne peut pas
établir la liaison avec l’ordinateur du
véhicule, le message « Contacter
l’assistance technique » s’affiche.
- Appuyez sur le bouton M pour
revenir au Menu OBD1 Toyota.
- Coupez le contact et débrancher
l'outil de diagnostic.
- Demandez l’aide du
d’assistance technique.
service
8. Si l’outil de diagnostic a réussir à établir
une liaison avec le véhicule, un message
« Code retrieval was successful... »
(Récupération des codes réussie…)
s'affiche provisoirement sur l'écran à
cristaux liquides du outil de diagnostic
suivi par les CPD récupérés.
3140d
117
Systèmes OBD1 Toyota/Lexus
SUPPRESSION DES CPD
„
L’outil de diagnostic n'affichera un
code que si des codes sont
présents
dans
la
mémoire
d'ordinateur du véhicule. Si aucun
code n'est présent, un message «
No DTC's are presently stored in the
vehicle's computer » (Aucun CPD
actuellement
sauvegardé
dans
l'ordinateur du véhicule) s'affiche.
9. Si plus d'un code a été récupéré, appuyez sur le bouton DTC/FF
(défilement des codes de problèmes), le cas échéant, pour afficher
les codes additionnels un à la fois.
Si les définitions de codes sont longues, une petite flèche est
présentée dans le coin supérieur/inférieur droit de la fenêtre
d'affichage du code pour indiquer la présence d'informations
additionnelles. Utilisez les boutons
et
, au besoin, pour
voir les informations additionnelles.
10. Débranchez l’outil de diagnostic véhicule et mettez la clé de contact
sur OFF.
11. Pour prolonger la durée de vie de la pile, l’outil de diagnostic se
ferme automatiquement au bout de trois minutes environ s'il n'y a
aucune activité de bouton. Les CPD récupérés resteront dans la
mémoire du outil de diagnostic et peuvent être visualisés à n'importe
quel moment. Si les piles du outil de diagnostic sont retirées ou si
l’outil de diagnostic est rebranché sur un véhicule pour récupérer les
codes, tous les codes qui se trouvaient dans la mémoire sont
automatiquement supprimés.
12. Suivez les procédures de vérification et de réparation décrites dans
le manuel de service et de réparation du véhicule pour rectifier les
CPD « durs ». Les codes doivent être adressés et supprimé dans
l'ordre où ils ont été reçus en effaçant et en revérifiant une fois
chaque réparation effectuée pour s'assurer que l'erreur est
supprimée.
SUPPRESSION DES CPD
Lorsque vous utilisez la fonction SUPPRIMER du outil de
diagnostic pour supprimer les CPD de l'ordinateur de
bord du véhicule, les données propres au fabricant du
véhicule (le cas échéant) sont également supprimées.
Si vous menez votre véhicule à un centre de service pour y faire faire
les réparations, NE SUPPRIMEZ PAS les codes de la mémoire de
l'ordinateur du véhicule. Autrement, des informations précieuses, qui
pourraient aider le technicien à résoudre le problème, seront également
supprimées.
118
3140d
Systèmes OBD1 Toyota/Lexus
SUPPRESSION DES CPD
Supprimez les CPD de la mémoire de l'ordinateur comme suit :
1. Branchez l’outil de diagnostic au CLT du véhicule. Appuyez sur le
pour continuer.
bouton ENTRÉE
2. Mettez le contact. NE DÉMARREZ PAS le moteur.
. Un message de
3. Appuyez et relâchez le bouton SUPPRIMER
confirmation s'affiche sur l'écran à cristaux liquides.
„
Si vous êtes sûr de vouloir
continuer, utilisez les boutons HAUT
y BAS
, au besoin, pour
mettre en surbrillance OUI, puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
- Si vous ne voulez pas procéder,
y
utilisez les boutons HAUT
, au besoin, pour mettre en surbrillance NON, puis
BAS
appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour quitter la fonction
d'effacement.
4. Si vous décidez de supprimer les CPD,
l’écran « To erase DTC's consult the
vehicle's service repair manual... »
(Pour effacer les CPD, consulter le
manuel de service et de réparation du
véhicule)
s'affiche.
Vous
devez
consulter le manuel de service et de
réparation du véhicule pour avoir les
procédures de suppression des CPD.
La suppression des CPD ne corrige pas le ou les problèmes
qui ont fait inscrire le ou les codes dans la mémoire du
véhicule. Si les réparations appropriées pour corriger le
problème ne sont pas faites, le ou les codes apparaîtront de
nouveau et le voyant Check engine (vérifier moteur) s'allumera
dès que le problème qui a entraîné l'inscription du CPD se
manifeste.
3140d
119
Mode Données Réelles
AFFICHAGE DES DONNÉES RÉELLES
L’outil de diagnostic est un instrument de diagnostic spécial qui
communique avec l'ordinateur du véhicule. L’outil de diagnostic vous
permet de voir et/ou de « capture » (enregistrer) des données réelles en
« temps réel ». Ces informations incluent les valeurs (volts, vitesse de
rotation, température, vitesse, etc.) et des informations sur l'état du
système (fonctionnement en boucle ouverte ou fermée, l'état du
système de carburation, etc.) générées par les divers détecteurs,
interrupteurs et actionneurs du véhicule.
En fait, l’outil de diagnostic vous permet d'afficher, en « temps réel »,
les mêmes valeurs de signal générées par les détecteurs, les
actionneurs, les interrupteurs et/ou l'information sur l'état des systèmes
du véhicule utilisée par l'ordinateur du véhicule lors du calcul et de la
réalisation des ajustements et corrections des systèmes.
Les informations (valeurs/état) de fonctionnement du véhicule en temps
réel (données réelles) que l'ordinateur fournit au Lecteur de codes pour
chaque détecteur, actionneur, interrupteur, etc. s'appellent des données
d'identification des paramètres (PID).
Chaque PID (détecteur, actionneur, interrupteur, état, etc.) comporte un
ensemble de caractéristiques de fonctionnement et de fonctions
(paramètres) qui permettent de l'identifier. Le Lecteur de codes affiche
cette information pour chaque détecteur, actionneur, interrupteur ou état
qui est supporté par le véhicule vérifié.
AVERTISSEMENT : Si vous devez prendre la route avec le
véhicule pour effectuer une procédure de dépannage, ayez
TOUJOURS une autre personne pour vous aider. Une
personne doit conduire le véhicule pendant que l'autre observe
les données du Lecteur de codes. Il est dangereux de
conduire et de faire fonctionner le Lecteur de codes en même
temps ; cela pourrait entraîner des accidents graves de la
circulation.
AFFICHAGE DES DONNÉES RÉELLES
1. Tandis que lié au véhicule, mettez en
marche le moteur, puis appuyez et
relâchez le bouton LD.
2. L'information des données réelles en
temps réel (PID) supportée par le
véhicule vérifié s'affiche.
„
120
Si les données réelles ne sont pas
pris en charge par le véhicule à le
test, un message consultative
s'affiche. Appuyez sur le bouton M
pour sortir. Données réelles ne sont
pas disponibles pour votre véhicule.
3140d
Mode Données réelles
AFFICHAGE DES DONNÉES RÉELLES
Rappel : l'affichage montre des données réelles « temps réel ».
Les valeurs (volts, vitesse de rotation, température, vitesse du
véhicule, état des systèmes, etc.) des diverses PID affichées
peuvent changer au fur et à mesure des changements des
conditions de fonctionnement du véhicule.
3. Un véhicule habituellement supporte plusieurs PID, toutefois, seul
un nombre limité de données PID ne peut être affiché à l'écran à la
fois. Si des données PID additionnelles sont disponibles, une petite
flèche apparaîtra sur l'affichage. Utiliser les boutons HAUT
et
, selon les cas, pour défiler vers le haut ou vers le bas pour
BAS
afficher toutes les données PID disponibles.
„
En cas de perte de communication
avec le véhicule lors de l'affichage
des données réelles, un message
« Communication Lost » (Perte de
communication) s'affiche sur l'écran
du l’outil de diagnostic.
4. Appuyez sur et dégagement le bouton
ENTRÉE
pour regarder le PID
actuellement choisi en « mode de
graphique ». Appuyez sur et dégagement
encore le bouton ENTRÉE
à retourner
à liste de PID.
5. Appuyez sur et tenez
pour regarder
ENTRÉE
« augmentée » pour le PID
choisi. Appuyez sur et
encore le bouton ENTRÉE
à la liste de PID.
le bouton
la définition
actuellement
dégagement
à retourner
6. En cas de problèmes de véhicule,
affichez et/ou comparez l'information
des données réelles (PID) affichée sur
l’outil de diagnostic aux spécifications
figurant dans le manuel de réparation
du véhicule.
Le cas échéant, vous pouvez « personnaliser » l'affichage des
données réelles pour afficher uniquement les PID que vous
souhaitez visualiser. Consultez la rubrique Personnalisation
des données réelles (PID) ci-dessous pour de plus amples
détails. Vous pouvez également choisir de « capturer »
(enregistrer) les données réelles pour les visualiser à une date
ultérieure. Consultez la rubrique ENREGISTREMENT
(CAPTURE) DES DONNÉES RÉELLES à la 123 pour de plus
amples détails.
3140d
121
Mode données réelles
PERSONNALISATION DES DONNÉES RÉELLES (PID)
PERSONNALISATION DES DONNÉES RÉELLES (PID)
Cette fonction vous permet de personnaliser l'affichage du l’outil de
diagnostic pour afficher uniquement les PID qui sont importants à ce
moment. Vous pouvez personnaliser l'affichage des données réelles en
plaçant l’outil de diagnostic en mode « Personnalisation des données
réelles » et en sélectionnant uniquement les PID que vous souhaitez
afficher. Pour personnaliser l'affichage des données réelles, procédez
comme suit :
1. Tandis que lié au véhicule, mettez en
marche le moteur, puis appuyez et
relâchez le bouton M (données réelles/
menu).
„
Le menu principal s'affiche.
2. Au besoin, utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre la fonction
Live Data Menu (Menu données réelles)
en surbrillance puis appuyez sur le
.
bouton ENTRÉE
„
Le « Menu Données réelles »
s'affiche.
3. Au besoin, utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre la fonction
Custom Live Data (Personnalisation de
Données réelles) en surbrillance puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
„
Le menu « Custom Live Data »
(Personnalisation
de
données
réelles) s'affiche, la première PID
dans le menu en surbrillance.
„
Si les données réelles ne sont pas
pris en charge par le véhicule à le
test, un message consultative
s'affiche. Appuyez sur le bouton M
pour sortir. Données réelles ne sont
pas disponibles pour votre véhicule.
4. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour faire défiler les PID disponibles.
Lorsque la PID que vous souhaitez
afficher est mise en surbrillance,
appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour la sélectionner (une « coche » apparaîtra dans la case à
cocher à la droite de la PID pour confirmer votre sélection). Refaites
la procédure jusqu'à ce que seules les PID que vous souhaitez
afficher aient toutes été sélectionnées.
122
3140d
Mode données réelles
ENREGISTREMENT (CAPTURE) DES DONNÉES RÉELLES
„
Pour désélectionner une PID actuellement sélectionnée, mettez
.
la PID en surbrillance, puis appuyez sur le bouton ENTRÉE
La coche disparaîtra de la case à cocher.
5. Lorsque la ou les sélections sont
effectuées, défilez jusqu'à la fin de la
liste des PID et mettez le mot TERMINÉ
en surbrillance, puis appuyez sur le
.
bouton ENTRÉE
„
Si aucun PIDs ne sont sélectionnées, un message consultatif
s'affiche. Appuyez sur le bouton M
pour retourner au menu de données
réelles personnal.
„
L’outil de diagnostic est désormais en mode « Personnalisation
de données réelles ». Seules les PID sélectionnées s'affichent
sur l'écran du Lecteur de codes.
6. Pour quitter le mode « Personnalisation de données réelles »,
appuyez sur le bouton M et maintenez-le enfoncé jusqu'à affichage
du menu principal.
ENREGISTREMENT (CAPTURE) DES DONNÉES RÉELLES
Vous pouvez enregistrer et sauvegarder plusieurs informations de
données réelles pour chaque PID supportée par le véhicule dans la
mémoire du l’outil de diagnostic. Des données réelles enregistrées
peuvent s'avérer être de précieuses informations pour vous aider à
rectifier des problèmes de véhicules.
L’outil de diagnostic peut « enregistrer » des données réelles de deux
manières :
„
Enregistrement par déclenchement de CPD
„
Enregistrement par déclenchement manuel
est enfoncé
Si le bouton ALIMENTATION/LIAISON
alors que l'appareil est en mode Données réelles, toutes les
données réelles enregistrées dans la mémoire du lecteur de
codes sont supprimées (effacées).
Enregistrement par déclenchement de CPD
Cette fonction enregistre (capture) automatiquement les informations de
données réelles lorsqu'un CPD s'établit et le sauvegarde dans la
mémoire du l’outil de diagnostic. Les données enregistrées (capturées)
peuvent être une aide précieuse pour le dépannage, tout
particulièrement, si vous avez un problème qui entraîne l'établissement
d'un CPD.
3140d
123
Mode données réelles
ENREGISTREMENT (CAPTURE) DES DONNÉES RÉELLES
1. Tandis que lié au véhicule, mettez en
marche le moteur, puis appuyez et
relâchez le bouton M.
„
Le menu principal s'affiche.
2. Au besoin, utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre la fonction
Live Data Menu (Menu données réelles)
en surbrillance puis appuyez sur le
bouton ENTRÉE .
„
Le « Menu Données réelles »
s'affiche.
3. Au besoin, utilisez les boutons HAUT
pour mettre la fonction
et BAS
Record Live Data (Enregistrement de
Données réelles) en surbrillance puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
„
Le « Menu Enregistrement
Données réelles » s'affiche.
de
4. Au besoin, utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre la fonction
Record by DTC Trigger (Enregistrement
par déclenchement de CPD) en
surbrillance puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE
.
124
„
Si l’ordinateur du véhicule contient
de code d’anomalie, l’ecran affiche
un message d’avertissement. Au
besoin, utilisez les boutons HAUT
pour mettre la
et BAS
function Effacement DTCs, puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour effacer DTCs du l’ordinateur du
véhicule. Quand le processus de
suppression est complet, l’ecran « Record by DTC Trigger »
(Enregistrement par déclenchement de CPD) s’affiche.
„
Si l'effacement n'a pas réussi, un
message
consultatif
s'affiche.
Appuyez sur le bouton M pour
retourner à l'écran Effacer DTC.
Vérifiez que l'outil de diagnostic est
correctement connecté au CLT du
véhicule et que le contact est mis,
puis répéter la procédure d'effacement.
3140d
Mode données réelles
ENREGISTREMENT (CAPTURE) DES DONNÉES RÉELLES
5. Lorsque l'écran « Record by DTC Trigger » (Enregistrement par
déclenchement de CPD) s'affiche, sélectionnez le point de
déclenchement désiré comme suit :
L’outil de diagnostic peut enregistrer approximativement 100
trames
de
données
réelles.
L'enregistrement
par
déclenchement de CPD vous permet de sélectionner le point
auquel vous souhaitez que l’outil de diagnostic commence
l'enregistrement des données réelles. Vous pouvez régler le
point de déclenchement pour enregistrer les 100 trames de
données avant un événement (lors de l'établissement du CPD),
après l'événement ou au milieu (50 trames avant et 50 après).
„
Début - enregistre approximativement
100 trames de données réelles après
l'établissement du CPD.
„
Milieu - enregistre approximativement 50 trames de données réelles
avant et 50 trames après l'établissement du CPD.
„
Fin - enregistre approximativement
100 trames de données réelles
avant l'établissement du CPD.
6. Au besoin, utilisez les boutons HAUT
pour sélectionner le point
et BAS
de déclenchement désiré puis appuyez
.
sur le bouton ENTRÉE
„
Un message « Veuillez patienter… »
s'affiche à l'écran. Lorsque l’outil de
diagnostic est prêt à enregistrer des
données réelles, l'écran « Record
Live Data » (Enregistrement de
données réelles) s'affiche.
7. Mettez le moteur dans l'état de fonctionnement qui entraîne
l'établissement du CPD.
„
Si besoin est, conduisez le véhicule jusqu'à ce que vous
atteignez la vitesse de véhicule à laquelle le problème se
produit.
8. Lorsque l’outil de diagnostic détecte une panne qui entraîne
l'établissement d'un CPD, il enregistre et sauvegarde
automatiquement environ 100 trames de données réelles dans sa
mémoire (selon votre sélection de déclenchement) pour chaque PID
supportée par le véhicule.
„
3140d
Les trois DEL clignoteront pendant
trois secondes pour indiquer
l'enregistrement en cours des
données réelles et un message
« Veuillez patienter… » s'affiche,
avec le nombre de la trame étant
enregistrée.
125
Mode données réelles
ENREGISTREMENT (CAPTURE) DES DONNÉES RÉELLES
„
En fin d'enregistrement, un écran de
confirmation s'affiche vous demandant si vous souhaitez visualiser les
données enregistrées. Au besoin,
et
utilisez les boutons HAUT
BAS
pour sélectionner Oui ou
Non puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE
.
„
Si l'enregistrement n'a pas réussi,
un message consultatif s'affiche sur
l'écran. Appuyez sur le bouton M
pour
retourner
au
menu
Enregistrement de données réelles.
Si vous sélectionnez Oui, l’outil de diagnostic entre en mode
« Playback » (Lecture) à partir duquel vous pouvez visualiser une
lecture trame par trame des données réelles (voir la rubrique
LECTURE DE DONNÉES RÉELLES à la page 129 pour de plus
amples détails). Si vous sélectionnez Non, l'affichage revient au
mode « Affichage des données réelles ».
9. Vous pouvez quitter le « Mode Enregistrement de données réelles »
en appuyant et en maintenant le bouton M (données réelles/menu)
jusqu'à affichage du menu principal.
Au besoin, vous pouvez transférer l'information enregistrée
des données réelles sur un ordinateur personnel (PC) à l'aide
de logiciel en option. (Voir les instructions comprises de
logiciel en option pour de plus amples informations.)
Enregistrement par déclenchement manuel
Cette option vous permet de sélectionner le moment précis auquel
l'enregistrement des données réelles aura lieu. L'enregistrement par
déclenchement manuel peut s'avérer un précieux instrument de
diagnostic pour corriger les problèmes intermittents qui ne répondent
pas aux conditions requises pour établir un CPD. Même s'il n'y a pas de
CPD, les problèmes intermittents se manifesteront parfois brièvement,
pendant une fraction de seconde et/ou uniquement à certaines vitesses
de véhicule ou conditions de fonctionnement du véhicule.
1. Tandis que lié au véhicule, mettez en
marche le moteur, puis appuyez et
relâchez le bouton M.
„
Le menu principal s'affiche.
2. Au besoin, utilisez les boutons HAUT
pour mettre la fonction
et BAS
Live Data Menu (Menu données réelles)
en surbrillance puis appuyez sur le
bouton ENTRÉE
.
126
3140d
Mode données réelles
ENREGISTREMENT (CAPTURE) DES DONNÉES RÉELLES
„
Le « Menu Données réelles »
s'affiche.
3. Au besoin, utilisez les boutons HAUT
pour mettre la fonction
et BAS
Record Live Data (Enregistrement de
Données réelles) en surbrillance puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
„
Le « Menu Enregistrement
Données réelles » s'affiche.
de
4. Au besoin, utilisez les boutons HAUT
pour mettre la fonction
et BAS
Record
by
manual
trigger
(Enregistrement par déclenchement
manuel) en surbrillance puis appuyez
sur le bouton ENTRÉE
.
5. Lorsque l'écran « Record by Manual Trigger » (Enregistrement par
déclenchement manuel) s'affiche, sélectionnez le point de
déclenchement désiré comme suit :
L’outil de diagnostic peut enregistrer approximativement 100
trames
de
données
réelles.
L'enregistrement
par
déclenchement de CPD vous permet de sélectionner le point
auquel vous souhaitez que l’outil de diagnostic commence
l'enregistrement des données réelles. Vous pouvez régler le
point de déclenchement pour enregistrer les 100 trames de
données avant un événement (lors de l'établissement du CPD),
après l'événement ou au milieu (50 trames avant et 50 après).
„
Début - enregistre approximativement 100 trames de données
réelles après avoir appuyé sur le
bouton ENTRÉE
.
„
Milieu - enregistre approximativement
50 trames de données réelles avant et
50 trames après avoir appuyé sur le
bouton ENTRÉE
.
„
Fin - enregistre approximativement 100 trames de données
.
réelles avant d'avoir appuyé sur le bouton ENTRÉE
pour
et BAS
6. Au besoin, utilisez les boutons HAUT
sélectionner le point de déclenchement désiré puis appuyez sur le
.
bouton ENTRÉE
„ Un message « Veuillez patienter… »
s'affiche à l'écran. Lorsque l’outil de
diagnostic est prêt à enregistrer des
données réelles, l'écran « Record
Live Data » (Enregistrement de
données réelles) s'affiche.
3140d
127
Mode données réelles
ENREGISTREMENT (CAPTURE) DES DONNÉES RÉELLES
7. Mettez le moteur en condition de fonctionnement où le problème se
manifeste.
„ Si besoin est, conduisez le véhicule jusqu'à ce que vous
atteignez la vitesse de véhicule à laquelle le problème se produit.
8. Lorsque le problème a lieu, appuyez et
relâchez le bouton LD.
„ Les trois DEL clignoteront pendant
trois secondes pour indiquer l'enregistrement en cours des données
réelles et un message « Veuillez
patienter… » s'affiche à l'écran, avec
le nombre de la trame étant
enregistrée.
„ En fin d'enregistrement, un écran de
confirmation s'affiche vous demandant
si vous souhaitez visualiser les données enregistrées. Au besoin, utilisez
les boutons HAUT
et BAS
pour sélectionner Oui ou Non puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE .
„
Si l'enregistrement n'a pas réussi, un
message consultatif s'affiche sur
l'écran. Appuyez sur le bouton M pour
retourner au menu Enregistrement de
données réelles.
Si vous sélectionnez Oui, l’outil de
diagnostic
entre
en
mode
« Playback » (Lecture) à partir
duquel vous pouvez visualiser une
lecture trame par trame des données réelles (voir la rubrique
LECTURE DE DONNÉES RÉELLES à la page 129 pour de
plus amples détails). Si vous sélectionnez Non, l'affichage
revient au « Menu Sélectionde modes ».
9. Vous pouvez quitter le « Mode Enregistrement de données réelles »
en appuyant et en maintenant le bouton M jusqu'à affichage du
menu « Mode d’essai ».
Au besoin, vous pouvez transférer l'information enregistrée
des données réelles sur un ordinateur personnel (PC) à l'aide
de logiciel en option. (Voir les instructions comprises de
logiciel en option pour de plus amples informations.)
128
3140d
Mode données réelles
LECTURE DE DONNÉES RÉELLES
LECTURE DE DONNÉES RÉELLES
Une fois que les données réelles ont été enregistrées, elles sont
sauvegardées dans la mémoire du l’outil de diagnostic. Vous pouvez
visualiser les données réelles immédiatement après l'enregistrement en
sélectionnant Oui de l'écran de confirmation « Record Live Data »
(Enregistrement des données réelles) (voir ENREGISTREMENT
(CAPTURE) DES DONNÉES RÉELLES à la page 123 pour de plus
amples informations), ou vous pouvez les visualiser ultérieurement à
l'aide de la fonction « Lecture ».
1. L’outil de diagnostic n'étant pas connecté
à un véhicule, appuyez sur le bouton
ALIMENTATION/LIAISON
.
„
L'écran « To Link » (Lier) s'affiche
sur l'écran du Lecteur de codes.
2. Appuyez et relâchez le bouton M.
„
Le menu « Mode d’essai » s’affiche.
3. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre la fonction Menu
données réelles en surbrillance puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
„
Le « Menu données réelles »
s’affiche.
4. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre la fonction Lecture de
données en direct en surbrillance puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour placer le lecteur de codes en mode
« Lecture de données réelles. »
„
L'écran affiche les données réelles
enregistrées, en commençant par la
trame « déclenchement ».
Lorsque vous sélectionnez Oui à partir de l'écran de
confirmation Enregistrement de données réelles, l’outil de
diagnostic entre en mode « Live Data Playback » (Lecture de
données réelles) et l'écran affiche les données réelles
enregistrées, en commençant pas la trame « déclenchement ».
„
3140d
Un véhicule habituellement supporte plusieurs PID, toutefois,
seul un nombre limité de données PID ne peut être affiché à
l'écran à la fois. Si des données PID additionnelles sont
disponibles, une petite flèche apparaîtra sur l'affichage. Utilisez
les boutons HAUT
et BAS
, selon les cas, pour défiler
vers le haut ou vers le bas pour afficher toutes les données PID
disponibles.
129
Mode données réelles
LECTURE DE DONNÉES RÉELLES
„
Lors de la visualisation des données réelles enregistrées,
recherchez toute irrégularité dans les informations de
valeurs/signaux de PID (LTFT %, RPM, MAP, TEMP, etc.). Si
des PID ne sont pas conformes aux spécifications ou que des
irrégularités sont détectées, suivez les procédures figurant dans
le manuel de service et de réparation du véhicule pour effectuer
tout dépannage ou toute réparation additionnels.
Lorsque des données réelles enregistrées sont visualisées,
toutes les PID disponibles sont affichées et ce, même si vous
avez personnalisé les sélections de données réelles.
Si aucune donnée réelle n'est
actuellement sauvegardée dans la
mémoire du l’outil de diagnostic, un
message d'avertissement s'affiche
sur l'écran. Appuyez sur le bouton M
(Menu) pour quitter le mode « Live
Data Playback » (Lecture de
données réelles).
5. Lorsque vous avez visualisé toutes les informations de PID pour la
trame actuelle de données réelles, utilisez le bouton BAS
pour
défiler vers la fin de la liste des PID. Mettez en surbrillance Trame
suivante ou Trame précédente, selon les cas, puis appuyez sur le
bouton ENTRÉE
.
6. Lorsque vous avez terminé de consulter les données réelles
enregistrées, quittez le mode « lecture de données réelles » en
exécutant les opérations ci-dessous :
130
„
Si l’outil de diagnostic est connecté à un véhicule, utilisez le
pour avancer à la fin de la liste PID, mettez en
bouton BAS
surbrillance l'option Quitter lecture et appuyez sur le bouton
ENTRÉE
.
„
Si l’outil de diagnostic n'est pas connecté à un véhicule,
appuyez sur le bouton M.
3140d
Vérifications additionnelles
MENU DE VÉRIFICATION SPÉCIAL
Outre le fait de pouvoir récupérer le Codes de problèmes de diagnostic
(CPD), vour pouvez utiliser l’outil de diagnostic pour effecteur des
vérifications de diagnostic additionnelles, afficher les informations du
véhicule sauvegardées dans l’ordinateur de bord du véhicule, et configurer
l’outil de diagnostic en fonction de certains besoins particuliers.
MENU DE VÉRIFICATION SPÉCIAL
Des vérifications additionelles sont accédés por le « Menu de Vérification
Spécial » Les fonctions suivantes sont disponibles à partir du «Menu de
Vérification Spécial » :
„
Vérification des détecteurs O2 - Récupère et affiche les résultats
de vérification du détecteur O2 provenant de l'ordinateur de bord du
véhicule.
„
Vérification non continue - Récupère et affiche les résultats de
vérification des composants et systèmes du groupe motopropulseur
connexes aux émanations qui ne sont pas contrôlés en permanence.
„
Vérification du système EVAP Effectue une vérification de fuite pour le
système EVAP du véhicule.
1. Tandis que lié au véhicule, appuyez sur
le bouton M.
„
Le menu principal s'affiche.
2. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
, au besoin, pour mettre en surbrillance
Vérification
spécial,
puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
„
Le
menu
s'affiche.
Vérification
spécial
Si Vérification spécial n'est pas affiché dans le Menu
principal, les fonctions de Vérification spécial ne sont pas
disponibles pour votre véhicule.
Vérification Des Détecteurs O2
Les réglementations OBD2 exigent que les véhicules pertinents vérifient
et contrôle le fonctionnement des détecteurs d'oxygène (O2) et ce, pour
identifier les problèmes affectant la faible consommation d'essence et
les émanations du véhicule. Ces vérifications sont automatiquement
effectuées lorsque les conditions de fonctionnement du moteur se
trouvent dans les limites prédéfinies. Les résultats de ces vérifications
sont sauvegardées dans la mémoire de l'ordinateur de bord.
La fonction Vérification des détecteurs O2 vous permet de récupérer
et de visualiser les résultats de vérification du détecteur O2 des
vérifications exécutées le plus récemment à partir de l'ordinateur de
bord de votre véhicule.
3140d
131
Vérifications additionnelles
MENU DE VÉRIFICATION SPÉCIAL
Les véhicules sont munis de multiples détecteurs O2. Les détecteurs
O2 sont installés en amont (avant) et en aval (après) des convertisseurs
catalytiques du système d'échappement. Le nom d'un détecteur O2
identifie son emplacement dans le système d'échappement. Le nom de
chaque détecteur O2 comporte trois parties :
O2S XX YY -ou- O2S X Y
„ O2S - Désignation de base de tous les détecteurs O2.
„ X ou XX - Ces caractères identifient l'emplacement du détecteur O2 par
rapport à une rangée de cylindres. Un détecteur O2 pour la rangée de
cylindres 1 est identifié par la désignation « 1 » ou « B1 » ; un détecteur
pour la rangée de cylindres 2 est identifié par « 2 » ou « B2 ».
« Rangée Un » indique le côté du moteur où se trouve le
cylindre numéro un (moteurs en V). La « Rangée deux » se
trouve à l'opposé de la Rangée un.
„ Y ou YY - Ces caractères identifient l'emplacement du détecteur O2 par
rapport au catalyseur du système d'échappement. Un détecteur O2
situé en amont du catalyseur est identifié par la désignation « 1 » ou
« S1 » ; un détecteur situé en aval du convertisseur catalytique est
identifié par « 2 » ou « S2 ».
Par exemple, O2S12 ou O2SB1S2 est la désignation du détecteur O2
en aval pour la rangée de cylindres 1.
L’outil de diagnostic ne fait pas de vérifications de détecteur
O2 mais récupère les résultats des vérifications les plus
récentes de détecteurs O2 à partir de la mémoire de
l'ordinateur de bord. Vous pouvez récupérer les résultats de
vérification des détecteurs O2 pour seulement une vérification
d'un seul détecteur à n'importe quel moment.
1. À partir du « Menu de Vérification
Spécial », au besoin, utilisez les
boutons HAUT
et BAS
pour
mettre « O2 Sensor Test » (Vérification
de détecteur O2) en surbrillance puis
.
appuyez sur le bouton ENTRÉE
2. Un message « Veuillez patienter… »
s'affiche pendant que la demande est
envoyée à l'ordinateur de bord du véhicule.
„ L'écran « Select Sensor » (Sélection
de détecteurs) s'affiche. L'écran
montre tous les détecteurs O2
pertinents au véhicule vérifié.
Si les vérifications de détecteurs O2
ne sont pas supportées par le
véhicule vérifié, un message
d'avertissement s'affiche sur l'écran
du l’outil de diagnostic. Appuyez sur
le bouton M (menu) pour revenir au
« Menu Test de Système ».
132
3140d
Vérifications additionnelles
MENU DE VÉRIFICATION SPÉCIAL
3. Au besoin, utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre en
surbrillance le détecteur O2 pour lequel vous souhaitez visualiser les
résultats des vérifications, puis appuyez sur le bouton ENTRÉE .
4. Une fois les résultats des vérifications
récupérées, les données de vérification
du capteur sélectionné s'affichent sur
l'écran l’outil de diagnostic.
5. Quand vous aurez fini de visualiser les
données de vérifications récupérées,
appuyez sur le bouton M (menu) pour
revenir à l'écran « Select Sensor »
(Sélection de détecteur).
6. Répétez les étapes 3 à 5 pour regarder des résultats de vérification
pour les sondes additionnelles. Quand vous avez fini de regarder
les vérifications récupérées, appuyez sour le bouton de M (Menu)
pour retourner au « Menu de vérification spécial. »
Vérification Non Continue
La fonction de vérification non continue récupère et affiche les résultats de
vérification des composants et systèmes du groupe motopropulseur
connexes aux émanations qui ne sont pas contrôlés en permanence. Les
vérifications disponibles sont déterminées par le fabricant du véhicule.
L'outil de diagnostic n'exécute pas de vérification non continue,
mais il récupère les résultats des tests les plus récents
enregistrés dans la mémoire de l’outil de diagnostic. En outre,
vous pouvez récupérer les résultats d'une seule vérification
non continue à la fois.
1. À partir du « Menu de vérification
spécial », au besoin, utilisez les boutons
HAUT
et BAS
pour mettre NonContinuous Test (Vérification non
continue) en surbrillance puis appuyez
sur le bouton ENTRÉE
.
2. Vous voyez apparaître un message «
veuillez patienter … » pendant que la
demande est transmise à l'ordinateur de
bord du véhicule.
„
3140d
Vous voyez apparaître l'écran
« Sélection de vérification ». L'écran
affiche toutes les vérifications s'appliquant au véhicule diagnostiqué.
Pour de plus amples informations
sur les vérifications non continues,
consultez le manuel de réparation
du véhicule.
133
Vérifications additionnelles
MENU DE VÉRIFICATION SPÉCIAL
Si les vérifications non continues ne
sont pas supportées par le véhicule
vérifié, un message d'avertissement
s'affiche sur l'écran du l’outil de
diagnostic. Appuyez sur le bouton M
(menu) pour revenir au menu de
sélection de mode.
3. Au besoin, utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre la
vérification souhaitée en surbrillance puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE
4. Lorsque les résultats de la vérification ont été récupérés, les
données de la vérification choisie s'affichent sur l'écran de l'outil de
diagnostic. L'écran affiche notamment les informations suivantes :
„
Numéro d'identification de la vérification
„
Numéro d'identification du module
„
Numéro d'identification du composant
„
Limite minimale ou maximale de la
vérification
L'écran affiche uniquement une limite (Min ou Max) pour une
vérification quelconque.
„
Valeur de la vérification et état
L'état est calculé par l'outil de diagnostic en comparant la
valeur de la vérification avec la limite de vérification affichée
(Min ou Max). Les valeurs d'état possibles sont Low (bas),
High (haut) et OK.
5. Appuyez sur le bouton M (menu) pour retourner à l’ecran « Sélection de
vérification ». Lorsque vous avez terminé de consulter les données de
vérification récupérées, avancez à la fin de la liste et sélectionnez
Quitter, puis enfoncez le bouton M (Menu) pour retourner à « Menu de
vérification spécial ».
6. Répétez les étapes 3 à 5 pour regarder des résultats de vérification
pour les vérifications additionelles.
Vérification De Système EVAP
La fonction Vérification du système EVAP vous permet d'initier une
vérification de fuite pour le système EVAP du véhicule.
L’outil de diagnostic n'effectue pas la vérification de fuite mais
signale à l'ordinateur de bord du véhicule d'initier la vérification.
Le fabricant de véhicule détermine les critères et la méthodes
pour arrêter la vérification une fois qu'elle a commencé. AVANT
d'utiliser la fonction Vérification de système EVAP, consultez
le manuel de service et de réparation du véhicule pour
déterminer les procédures requises pour arrêter la vérification.
134
3140d
Vérifications additionnelles
AFFICHAGE DES INFORMATIONS DU VÉHICULE
1. À partir du « Menu de vérification
spécial », au besoin, utilisez les boutons
et BAS
pour mettre
HAUT
Vérification de système EVAP en
surbrillance puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE
.
2. Un message « Veuillez patienter… »
s'affiche pendant que la demande est
envoyée à l'ordinateur de bord du véhicule.
Certains fabricants de véhicules ne
permettent aux l’outil de diagnostic
ou à tout autre dispositif externe de
contrôler les systèmes de véhicules.
Si la Vérification de fuite EVAP
n'est pas supportée par le véhicule
vérifié, un message d'avertissement s'affiche sur l'écran du l’outil
de diagnostic. Appuyez sur le
bouton M (menu) pour revenir au
menu de sélection de mode.
3. Lorsque la vérification de fuite EVAP a
été initiée par l'ordinateur de bord du
véhicule, un message de confirmation
s'affiche sur l'écran du l’outil de
diagnostic. Appuyez sur le bouton M
(menu) pour revenir au « Menu de
vérification spécial ».
AFFICHAGE DES INFORMATIONS DU VÉHICULE
La fonction Info du véhicule offre trois options pour récupérer les
informations de référence pour le véhicule vérifié : Vehicle ID (ID
véhicule), Available Modules (Modules disponibles), et suivi de
performances sur route (SPR).
Récupération des informations sur l'ID véhicule
La fonction ID véhicule s'applique aux véhicules conformes
OBD2 fabriqués à partir de l'an 2000.
L’outil de diagnostic peut récupérer une liste d'informations (fournies par
le fabricant du véhicule) uniques au véhicule vérifié à partir de
l'ordinateur de bord du véhicule. Ces informations peuvent inclure :
„
Le numéro VIN du véhicule
„
Le numéro d'identification du module de contrôle
„
ID de calibration du véhicule Ces ID identifient de manière exclusive
les versions de logiciels des modules de contrôle du véhicule.
3140d
135
Vérifications additionnelles
AFFICHAGE DES INFORMATIONS DU VÉHICULE
„
Les numéros de vérification de calibration du véhicule (CVN) exigés par
les réglementations ODB2. Les CVN servent à déterminer si les
calibrations connexes aux émanations pour le véhicule vérifié ont été
modifiées. L'ordinateur du véhicule peut retourner un ou plusieurs CVN.
1. Avec l'outil de siagnostic en mode
OBD2, appuyez sur et relâchez le
bouton M.
„
Le « Menu Principal » s'affiche.
2. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre en évidence Infos sur
véhicule, puis appuyez sur le bouton
.
ENTRÉE
„
Le menu « Vehicle Information »
(Infos sur véhicule) s’affiche.
3. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre en évidence Identifiant
véhicule, puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE .
4. Un message « Veuillez patienter… » s'affiche pendant que l'information
requise est récupérée à partir de l'ordinateur de bord du véhicule.
La première fois que l'on se sert
de la fonction Identifiant véhicule,
la récupération de l'information de
l'ordinateur du véhicule risque de
prendre plusieurs minutes.
5. Une fois le processus de récupération
terminé, l'information sur l'ID véhicule
s'affiche sur l'écran du outil de
diagnostic. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour afficher toute la liste.
6. Une fois que vous avez fini de visualiser l'information sur l'ID véhicule
récupérée, appuyez sur le bouton M (Menu) pour quitter.
Affichage des modules disponibles
L’outil de diagnostic peut récupérer une liste de modules supportés par
le véhicule vérifié.
1. Avec l'outil de siagnostic en mode OBD2, appuyez sur et relâchez le
bouton M.
„
Le « Menu Principal » s'affiche.
2. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre en évidence Infos sur
véhicule, puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE
.
136
3140d
Vérifications additionnelles
AFFICHAGE DES INFORMATIONS DU VÉHICULE
„
Le menu « Vehicle Information »
(Infos sur véhicule) s’affiche.
3. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre en évidence Modules disponibles, puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE .
4. Un message « Veuillez patienter… »
s'affiche pendant que l'information requise
est récupérée à partir de l'ordinateur de bord du véhicule.
5. Une fois le processus de récupération
terminé, une liste complète des modules
supportés par le véhicule vérifié
s'affiche sur l'écran du outil de
diagnostic. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour afficher toute la liste.
6. Une fois que vous avez fini de visualiser la
liste des modules disponibles, appuyez
sur le bouton M (Menu) pour quitter.
Affichage des données de suivi de performance sur route (SPR)
L’outil de diagnostic peut récupérer des statistiques de suivi de performance
sur route provenant de moniteurs pris en charge par le véhicule
diagnostiqué. Deux valeurs sont retournées pour chaque moniteur ; le
nombre de fois que tout conditionne nécessaire pour qu'un moniteur
spécifique détecte un défaut de fonctionnement pour avoir été produit
(XXXCOND), et le nombre de fois que le véhicule a été actionnées dans les
conditions spécifiques pour le moniteur (XXXCOMP). Des statistiques sont
également données pour le nombre de fois où le véhicule a été exploité en
états de surveillance d'OBD (OBDCOND), et le nombre de fois le moteur de
véhicule a été démarré (IGNCNTR).
1. Avec l'outil de siagnostic en mode
OBD2, appuyez sur et relâchez le
bouton M.
„ Le « Menu Principal » s'affiche.
et BAS
2. Utilisez les boutons HAUT
pour mettre en surbrillance Infos sur
véhicule, puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE .
„ Vous voyez apparaître le menu
Infos sur véhicule.
3. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre en surbrillance SPR,
puis appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
4. Un message « Veuillez patienter. . . »
apparaît pendant que les informations
demandées sont récupérées dans l'ordinateur du véhicule.
3140d
137
Vérifications additionnelles
UTILISATION DE LA BIBLIOTHÈQUE DE CODES (OBD1)
„
Si la fonction Suivi des performances sur route (SPR) n'est pas prise
en charge par le véhicule diagnostic,
l'écran de l’outil de diagnostic
affiche un message pour vous en
aviser. Pour quitter ce message,
appuyez sur le bouton M (Menu).
5. Lorsque la procédure de récupération est
terminée, l'écran de l'appareil affiche les
statistiques de suivi des performances
sur route pour les moniteurs pris en
charge par le véhicule l’outil de
diagnostic. Pour voir toute la liste, les
boutons HAUT
et BAS
.
6. Lorsque vous avez terminé de consulter
les statistiques, appuyez sur le bouton M (Menu) pour quitter cet
affichage.
UTILISATION DE LA BIBLIOTHÈQUE DE CODES (OBD1)
Vous pouvez utiliser l'outil de diagnostic pour rechercher la définition
d'un DTC OBD1 spécifié.
1. Avec l'outil d'analyse en mode OBD2,
appuyez sur et relâchez le bouton M.
„
Le menu principal s'affiche.
et BAS
2. Utilisez les boutons HAUT
pour mettre en surbrillance Biblio
codes d’anomalie dans le Menu
principal, puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE
.
„
Vous voyez apparaître un écran de
sélection de bibliothèque.
3. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre en surbrillance
Bibliothèque OBD1 dans le menu
Bibliothèque de codes, puis appuyez
.
sur le bouton ENTRÉE
„
Vous voyez apparaître
Choisir le constructeur.
l'écran
4. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
(pour mettre en surbrillance le
constructeur du véhicule, puis appuyez
sur le bouton ENTRÉE
.
„
138
L'écran à cristaux liquides affiche un
message de confirmation.
3140d
Vérifications additionnelles
UTILISATION DE LA BIBLIOTHÈQUE DE CODES (OBD1)
-
Si le fabricant correct est montré, utilisez les boutons HAUT
et BAS
, au besoin, pour mettre en surbrillance Oui,
puis appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour continuer.
-
Si le fabricant correct n'est pas montré, utilisez les boutons
et BAS
, au besoin, pour mettre en surbrillance
HAUT
Non, puis appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour retourner
à la liste de fabricants de véhicule.
5. Vous voyez apparaître l’écran Entrer
code de diagnostic. L’écran affiche le
code « 001 » avec le premier « 0 » en
surbrillance.
6. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour avancer jusqu’au premier
chiffre du code de diagnostic, puis
appuyez sur le bouton DTC/FF
(défilement des codes de problèmes).
„
Le caractère sélectionné s’affiche en continu et le caractère
suivant est en surbrillance.
7. Sélectionnez les autres chiffres du code
de diagnostic de la même façon, sans
oublier d’appuyer sur le bouton DTC/FF
(défilement des codes de problèmes) pour
confirmer chaque chiffre. Lorsque vous
avez terminé de sélectionner tous les
chiffres du code de diagnostic, appuyez
sur le bouton ENTRÉE
pour afficher
la définition du code de diagnostic.
Si la définition du code de
diagnostic (DTC) saisi n'est pas
disponible, un message vous
en informe sur l'écran de le
l’outil de diagnostic.
8. Si vous désirez voir la définition d’autres codes de diagnostic,
appuyez sur le bouton DTC/FF (défilement des codes de problèmes)
pour retourner à l’écran Entrer DTC, puis répétez les étapes 5 et 6.
9. Si tous les codes de diagnostic désirés ont été affichés, appuyez sur
le bouton DTC/FF (défilement des codes de problèmes) pour
retourner à l’écran Entrer DTC (si nécessaire), puis appuyez sur le
bouton M pour quitter la bibliothèque de codes.
3140d
139
Vérifications additionnelles
UTILISATION DE LA BIBLIOTHÈQUE DES CPD (OBD2)
UTILISATION DE LA BIBLIOTHÈQUE DES CPD (OBD2)
Vous pouvez utiliser l'outil de diagnostic pour rechercher la définition
d'un DTC OBD2 spécifié.
1. Avec l'outil d'analyse en mode OBD2,
appuyez sur et relâchez le bouton M.
„
Le menu principal s'affiche.
et BAS
2. Utilisez les boutons HAUT
pour mettre en surbrillance la
Bibliothèque DTC dans le Menu
principal, puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE
.
„
Vous voyez apparaître un écran de
sélection de bibliothèque.
3. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre en surbrillance
Bibliothèque OBD2 dans le menu
Bibliothèque de codes, puis appuyez
sur le bouton ENTRÉE
.
„
L'écran Entrée CPD s'affiche. L'écran affiche le code « P0001 »,
le « P » se met en surbrillance.
4. Utilisez le bouton BAS
, pour faire
défiler le type CLT désiré (P = Groupe
motopropulseur, U = Réseau, B =
Carrosserie, C = Châssis), puis appuyez
sur le bouton DTC/FF (défilement des
codes de problèmes).
„
Le caractère sélectionné en « solide
» et le caractère suivant se met en
surbrillance.
5. Sélectionner les caractères restants dans le CDP de la même façon
en appuyant sur le bouton DTC/FF (défilement des codes de
problèmes) pour confirmer chaque caractère. Lorsque vous avez
sélectionné les caractères CPD, appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour voir la définition du CDP.
„
Si vous avez entré un CPD générique
(les CPD commençant par « P0 »,
« P2 » et parfois « P3 ») :
- Le CPD sélectionné et la définition
du CPD (le cas échéant) s’affichent
sur l’écran du Lecteur de codes.
Si la définition du code de diagnostic que vous avez
saisi n'est pas disponible, un message d’avertissement
s’affiche sur l’ecran de lecteur de codes.
140
3140d
Vérifications additionnelles
AFFICHAGE DE LA VERSION DU MICROLOGICIEL
„
Si vous avez entré un CPD
« spécifique au fabricant » (les CPD
commençant par « P1 » et parfois
« P3 ») :
- L’écran « Select Manufacturer »
(sélectionner fabricant) s’affiche.
- Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre en
surbrillance le fabricant approprié puis appuyez sur le bouton
pour afficher le CPD correct pour votre véhicule.
ENTRÉE
Un message de confirmation s'affiche sur l'écran.
- Si le fabricant correct est montré,
et
utilisez les boutons HAUT
, au besoin, pour mettre en
BAS
surbrillance Oui, puis appuyez sur
pour
le bouton ENTRÉE
continuer.
- Si le fabricant correct n'est pas
montré, utilisez les boutons HAUT
et BAS
, au besoin, pour mettre en surbrillance Non, puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour retourner à la liste de
fabricants de véhicule.
Si la définition du code de diagnostic
(DTC) saisi n'est pas disponible, un
message vous en informe sur
l'écran de lecteur de codes.
6. Si vous souhaitez voir les définitions
d'autres CPD, appuyez sur le bouton
ENTRÉE
pour revenir à l'écran
Entrée CPD et répétez les étapes 3 et 4.
7. Si tous les codes de diagnostic désirés ont été affichés, appuyez sur
le bouton DTC/FF (défilement des codes de problèmes) pour
retourner à l’écran Entrer DTC (si nécessaire), puis appuyez sur le
bouton M pour quitter la bibliothèque de codes.
AFFICHAGE DE LA VERSION DU MICROLOGICIEL
Vous pouvez afficher la version actuelle du
firmware pour l'outil de diagnostic.
1. Avec l'outil d'analyse en mode OBD2,
appuyez sur et relâchez le bouton M.
„
3140d
Le menu principal s'affiche.
141
Vérifications additionnelles
AJUSTEMENTS ET RÉGLAGES
2. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre en
surbrillance Version du micrologiciel dans le Menu principal, puis
appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
„
„
L’écran affiche la version du
micrologiciel.
L’écran affiche la version actuelle du
micrologiciel de l’outil de diagnostic.
bootloader version et la version de
base de données.
3. Appuyez sur le bouton M et vous
retournerez au Menu principal.
AJUSTEMENTS ET RÉGLAGES
L’outil de diagnostic évolués CanOBD2 permet de faire plusieurs
ajustements et réglages pour configurer l’outil de diagnostic en fonction
de certains besoins particuliers. Il comporte également une bibliothèque
DTC OBD2 qui permet de rechercher les définitions DTC. Les fonctions,
ajustements et réglages suivants peuvent être effectués lorsque l’outil
de diagnostic évolués CanOBD2 est en Mode Paramètres d’outil.
„
Ajustement de la brillance : Ce réglage ajuste la brillance de
l'écran d'affichage.
„
Signal sonore : Permet d’activer/désactiver le signal sonore de
l’outil de diagnostic. Lorsque cette fonction est activée, un signal
sonore résonne chaque fois qu’un bouton est enfoncé.
„
Illumination de fond : Allumer/éteindre l'illumination de fond de l'écran.
„
Sélection de la langue : Ce réglage affiche la langue pour l’outil de
diagnostic : anglais, français ou espagnol.
„
Unité de mesure : Ce réglage établit les unités de mesure du outil
de diagnostic à anglais ou métrique.
Les ajustements et les réglages ne peuvent être faits que lorsque
l’outil de diagnostic N'EST PAS raccordé à un véhicule.
Entrée dans le mode Paramètres d’outil :
1. Avec l’outil de diagnostic en mode
OBD2 appuyez et relâchez le bouton M
(Menu).
„
Le « Menu Principal » s'affiche.
2. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre en évidence Paramètres d’outil, puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE
.
„
142
Le Menu de paramètres d’outil
s’affiche.
3140d
Vérifications additionnelles
AJUSTEMENTS ET RÉGLAGES
3. Faites les ajustements et les réglages tel que décrit dans les
paragraphes suivants.
Ajustement de la brillance de l'affichage
et BAS
1. Utilisez les boutons HAUT
pour mettre en surbrillance Adjuster
la brillance dans le Menu paramètres
d’outil, puis appuyez sur le bouton
ENTRÉE
.
„
L'écran Adjuster la brillance s'affiche.
„
Le champ de brillance montre le
réglage actuel de brillance, entre 1
et 4.
2. Appuyez sur le bouton HAUT
pour
augmenter la brillance de l'écran
d'affichage (rendre l'affichage plus pâle).
3. Lorsque le réglage de la luminosité
maximale est atteinte et que vous
appuyez sur le bouton BAS
,
l'affichage revient au réglage luminosité minimale.
4. Lorsque la brillance voulue est obtenue, appuyez sur le bouton
pour sauvegarder vos changements et revenir au
ENTRÉE
Menu paramètres d’outil.
Activation du signal sonore
et BAS
1. Utilisez les boutons HAUT
pour mettre en surbrillance Signal
sonore dans le Menu paramètres d’outil,
puis appuyez sur le bouton ENTRÉE
.
„
Vous voyez
Signal sonore.
apparaître
l'écran
2. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
de façon à sélectionner Activé ou
Désactivé.
3. Lorsque l’option désirée est sélectionnée,
appuyez sur le bouton ENTRÉE
pour
sauvegarder
vos
changements
et
retourner au Menu.
3140d
143
Vérifications additionnelles
AJUSTEMENTS ET RÉGLAGES
Utilisation de l'illumination de fond:
et BAS
1. Utilisez les boutons HAUT
comme nécessaire pour mettre en
surbrillance Illumination de fond dans
le Menu paramètres d’outil. Ensuite
.
appuyez sur ENTRÉE
„
Vous voyez apparaître l'écran Illumination de fond.
2. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour choisir l'option illumination de
fond. Vous pouvez choisir ACTIVÉ ou
DÉSACTIVÉ.
3. Lorsque
vous
avez
paramétré
Illumination de fond, appuyez sur
ENTRÉE
pour enregistrer vos
modifications.
„
Vous voyez réapparaître le Menu et la fonction Illumination de
fond est « Activé » ou « Désactivé » selon le cas.
Choix de la langue d'affichage
1. Utilisez les boutons HAUT
et BAS
pour mettre en surbrillance Select
Language (Choix de la langue) dans le
Menu paramètres d’outil, puis appuyez
sur le bouton ENTRÉE
.
„
L'écran de sélection de la langue
s'affiche.
„
La langue d'affichage actuellement
sélectionnée se met en surbrillance.
2. Appuyez sur les boutons HAUT
et
pour mettre la langue
BAS
d'affichage voulue en surbrillance.
3. Lorsque la langue d'affichage désirée
est sélectionnée, appuyez sur le bouton
pour sauvegarder vos
ENTRÉE
changements et retourner au Menu
paramètres d’outil (affiché dans la
langue choisie).
144
3140d
Vérifications additionnelles
AJUSTEMENTS ET RÉGLAGES
Réglage des unités de mesure
et BAS
1. Utilisez les boutons HAUT
pour mettre la fonction Unités de
mesure en surbrillance dans le Menu
paramètres d’outil, puis appuyez sur le
.
bouton ENTRÉE
et
2. Appuyez sur les boutons HAUT
BAS
pour mettre en surbrillance
l'unité de mesure désirée.
3. Lorsque la valeur de l'unité de mesure
désirée est sélectionnée, appuyez sur le
bouton ENTRÉE
pour sauvegarder
vos changements et vous retornerez au
Menu paramètres d’outil.
Sortie du mode Paramètres d’outil :
„
3140d
Appuyez sur le bouton M.
145
Utilisant la mémoire de l’outil de diagnostic
AFFICHAGE DES DONNÉES EN MÉMOIRE
Lorsque vous récupérez des codes de diagnostic et/ou enregistrez des
infos en direct d’un véhicule, les informations sont enregistrées dans la
mémoire de l’outil de diagnostic.
Chaque fois que vous récupérez des codes de diagnostic ou que
vous enregistrez des infos en direct, les données se trouvant déjà
dans la mémoire de l’outil de diagnostic sont remplacées par les
nouvelles données.
AFFICHAGE DES DONNÉES EN MÉMOIRE
Si vous allumez l’outil de diagnostic sans qu’il soit connecté à un
véhicule, et que des données sont enregistrées dans la mémoire de
l’outil de diagnostic, ce dernier se place en mode Mémoire. Vous
pouvez voir l’outil de diagnostic et les infos en direct enregistrés dans la
mémoire de l’outil de diagnostic.
1. Alors que l’outil de diagnostic n’est pas connecté à un véhicule,
enfoncez et relâchez le bouton ALIMENTATION/LIAISON
pour
allumer le lecteur.
„
Si les piles de l'outil de siagnostic
sont faibles, un message d'avertissement s'affiche. Remplacer les
piles avant de continuer.
2. Pour voir les codes enregistrés dans la
mémoire de l’outil de diagnostic,
appuyez sur le bouton DTC/FF
(défilement des codes de problèmes/
données gelées).
„
L’outil de diagnostic affiche le code
de diagnostic « prioritaire ».
Si aucun code de diagnostic
n’est actuellement enregistré
dans la mémoire de l’outil de
diagnostic, un message vous
en informe.
146
„
Appuyez sur le bouton DTC/FF (défilement des codes de problèmes)
pour parcourir tous les codes enregistrés y para ver los datos instantáneos
‘Freeze Frame’ (si está disponible).
„
Lorsque tous les codes de
diagnostic OBD2 ont été affichés et
que le bouton DTC/FF (défilement
des codes de problèmes) a été
enfoncé. L'outil de diagnostic affiche
le premier CPD stocké en mémoire.
3140d
Utilisant la mémoire de l’outil de diagnostic
AFFICHAGE DES DONNÉES EN MÉMOIRE
3. Lorsque vous avez terminé de consulter les données dans la
mémoire de l’outil de diagnostic, enfoncez et relâchez le bouton
pour éteindre l’outil de diagnostic.
ALIMENTATION/LIAISON
3140d
147
Liste générique (globale) des PID OBD2
Vous trouverez ci-dessous une liste des PID génériques (globaux) et
leurs descriptions.
Cristaux
Liquides
ACC Pedal D
ACC Pedal E
ACC Pedal F
Air Status
Unités
%
%
%
-
Ambient
*C / *F
Aux Input Status
BARO
kPa /
inHg
Calc LOAD
%
CAT Temp 11
*C / *F
Valeur
XXX.X
XXX.X
XXX.X
UPS, DNS,
OFF
XXX
On / Off
XXX / XX.X
XXX.X
XXXX.X
CAT Temp 12
*C / *F
XXXX.X
CAT Temp 21
*C / *F
XXXX.X
CAT Temp 22
*C / *F
XXXX.X
Command EGR
%
XXX.X
Command
EVAP
Command TAC
Dist DTC Clr
%
XXX.X
%
km /
mile
km /
miles
*C / *F
XXX.X
XXXXX
XXX / XXX
V
%
XX.XXX
XXX.X
Eng RPM
EQ Ratio
EQ Ratio 11
min
-
XXXXX
X.XXX
X.XXX
EQ Ratio 12
-
X.XXX
Dist MIL ON
ECT
ECU Volts
EGR Error
148
XXXXX
Description PID
Position pédale d'accélérateur D
Position pédale d'accélérateur E
Position pédale d'accélérateur F
État air secondaire commandé
Température de l'air ambiant
État entrée auxiliaire
Pression barométrique
Valeur de CHARGE calculée
Température catalyseur rangée 1 capteur 1
Température catalyseur rangée 1 capteur 2
Température catalyseur rangée 2 capteur 1
Température catalyseur rangée 2 capteur 2
Purge d'absorbeur de vapeurs
d'évaporation commandée
Commanded Evaporative Purge
Actuateur de papillon commandé
Distance depuis effacement du
code d'anomalie
Distance parcourue avec témoin
d'anomalie allumé
Température liquide
refroidissement
Tension module de commande
Pression du système de recyclage des vapeurs de carburant
Régime du moteur
Rapport d'équivalence commandé
Rapport d'équivalence rangée 1 capteur 1
Rapport d'équivalence rangée 1 capteur 2
3140d
Liste générique (globale) des PID OBD2
Cristaux
Liquides
EQ Ratio 13
EQ Ratio 14
EQ Ratio 21
EQ Ratio 22
EQ Ratio 23
EQ Ratio 24
EVAP Press
FP / Vac
Fuel Level
Fuel Press
Fuel Press
Fuel Sys 1
Fuel Sys 1
Fuel Sys 1
Fuel Sys 1
Fuel Sys 1
Fuel Sys 2
Fuel Sys 2
Fuel Sys 2
Fuel Sys 2
Fuel Sys 2
IAT
LOAD Value
LTFT B1
LTFT B2
LTFT B3
3140d
Unités
-
Valeur
X.XXX
Description PID
Rapport d'équivalence rangée 1 capteur 3
X.XXX
Rapport d'équivalence rangée 1 capteur 4
X.XXX
Rapport d'équivalence rangée 2 capteur 1
X.XXX
Rapport d'équivalence rangée 2 capteur 2
X.XXX
Rapport d'équivalence rangée 2 capteur 3
X.XXX
Rapport d'équivalence rangée 2 capteur 4
Pa / in XXXX.XX / Pression du système de recyclage
H2O
XX.XXX
des vapeurs de carburant
kPa / XXXX.XXX / Pression de carburant par rapport
PSI
XXX.X
à dépression
%
XXX.X
Entrée niveau de carburant
kPa / XXX / XX.X Pression de carburant
PSI
kPa /
XXXXX /
Pression de carburant
PSI
XXXX.X
OL
État circuit de carburant 1
CL
État circuit de carburant 1
OL-Drive
État circuit de carburant 1
OL-Fault
État circuit de carburant 1
CL-Fault
État circuit de carburant 1
OL
État circuit de carburant 2
CL
État circuit de carburant 2
OL-Drive
État circuit de carburant 2
OL-Fault
État circuit de carburant 2
CL-Fault
État circuit de carburant 2
*C / *F XXX / XXX Débit d'air du capteur de débit
massique d'air
%
XXX.X
Valeur de charge absolue
%
XXX.X
Correction LT alim carburant Rangée 1
%
XXX.X
Correction LT alim carburant Rangée 2
%
XXX.X
Correction LT alim carburant Rangée 3
149
Liste générique (globale) des PID OBD2
Cristaux
Liquides
LTFT B4
Unités
%
Valeur
XXX.X
g/s ;
lb/min
kPa /
PSI
hrs,
min
XXX.XX /
XXXX.X
XXX / XX.X
Monitor Status
-
O2S B1 S1
O2S B1 S1 mA
O2S B1 S1 V
O2S B1 S2
O2S B1 S2 mA
O2S B1 S2 V
O2S B1 S3
O2S B1 S3 mA
O2S B1 S3 V
O2S B1 S4
O2S B1 S4 mA
O2S B1 S4 V
O2S B2 S1
O2S B2 S1 mA
O2S B2 S1 V
O2S B2 S2
O2S B2 S2 mA
O2S B2 S2 V
O2S B2 S3
O2S B2 S3 mA
O2S B2 S3 V
O2S B2 S4
O2S B2 S4 mA
O2S B2 S4 V
O2S Location
V
mA
V
V
mA
V
V
mA
V
V
mA
V
V
mA
V
V
mA
V
V
mA
V
V
mA
V
-
ICONS on
Display
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
X.XXX
O2S11
-
O2S12
MAF
MAP
MIL On Time
O2S Location
150
XXXX, XX
Description PID
Correction LT alim carburant Rangée 4
Débit d'air du capteur de débit
massique d'air
Pression absolue collecteur
d'admission
Durée de fonctionnement du
moteur avec témoin d'anomalie
allumé
Surveiller état durant ce cyclede
conduite
Rangée 1 - Capteur 1
Courant O2S rangée 1 - capteur 1
Tension O2S rangée 1 - capteur 1
Rangée 1 - Capteur 2
Courant O2S rangée 1 - capteur 2
Tension O2S rangée 1 - capteur 2
Rangée 1 - Capteur 3
Courant O2S rangée 1 - capteur 3
Tension O2S rangée 1 - capteur 3
Rangée 1 - Capteur 4
Courant O2S rangée 1 - capteur 4
Tension O2S rangée 1 - capteur 4
Rangée 2 - Capteur 1
Courant O2S rangée 2 - capteur 1
Tension O2S rangée 2 - capteur 1
Rangée 2 - Capteur 2
Courant O2S rangée 2 - capteur 2
Tension O2S rangée 2 - capteur 2
Rangée 2 - Capteur 3
Courant O2S rangée 2 - capteur 3
Tension O2S rangée 2 - capteur 3
Rangée 2 - Capteur 4
Courant O2S rangée 2 - capteur 4
Tension O2S rangée 2 - capteur 4
Capteur d'oxygène, Rangée 1
Capteur 1
Capteur d'oxygène, Rangée 1
Capteur 2
3140d
Liste générique (globale) des PID OBD2
Cristaux
Liquides
O2S Location
Unités
-
Valeur
O2S13
O2S Location
-
O2S14
O2S Location
-
O2S21
O2S Location
-
O2S22
O2S Location
-
O2S23
O2S Location
-
O2S24
O2S Location
-
O2S11
O2S Location
-
O2S12
O2S Location
-
O2S21
O2S Location
-
O2S22
O2S Location
-
O2S31
O2S Location
-
O2S32
O2S Location
-
O2S41
O2S Location
-
O2S42
OBD Support
OBD Support
OBD Support
-
OBD Support
OBD Support
OBD Support
OBD Support
-
OBD Support
-
OBD Support
-
OBD2
OBD
OBD and
OBD2
OBD 1
No OBD
EOBD
EOBD and
OBD2
EOBD and
OBD
EOBD, OBD
and OBD2
3140d
Description PID
Capteur d'oxygène, Rangée 1
Capteur 3
Capteur d'oxygène, Rangée 1
Capteur 4
Capteur d'oxygène, Rangée 2
Capteur 1
Capteur d'oxygène, Rangée 2
Capteur 2
Capteur d'oxygène, Rangée 2
Capteur 3
Capteur d'oxygène, Rangée 2
Capteur 4
Capteur d'oxygène, Rangée 1
Capteur 1
Capteur d'oxygène, Rangée 1
Capteur 2
Capteur d'oxygène, Rangée 2
Capteur 1
Capteur d'oxygène, Rangée 2
Capteur 2
Capteur d'oxygène, Rangée 3
Capteur 1
Capteur d'oxygène, Rangée 3
Capteur 2
Capteur d'oxygène, Rangée 4
Capteur 1
Capteur d'oxygène, Rangée 4
Capteur 2
Exigences OBD
Exigences OBD
Exigences OBD
Exigences OBD
Exigences OBD
Exigences OBD
Exigences OBD
Exigences OBD
Exigences OBD
151
Liste générique (globale) des PID OBD2
Cristaux
Liquides
OBD Support
OBD Support
Unités
-
OBD Support
-
OBD Support
-
PTO Status
Rel TPS
Spark Adv
STFT B1
%
deg
%
Valeur
JOBD
JOBD and
OBD2
JOBD and
EOBD
JOBD, EOBD
and OBD2
On / Off
XXX.X
XX
XXX.X
STFT B1 S1
STFT B1 S2
STFT B1 S3
STFT B1 S4
STFT B2
%
%
%
%
%
XXX.X
XXX.X
XXX.X
XXX.X
XXX.X
STFT B2 S1
STFT B2 S2
STFT B2 S3
STFT B2 S4
STFT B3
%
%
%
%
%
XXX.X
XXX.X
XXX.X
XXX.X
XXX.X
STFT B4
%
XXX.X
hrs,
min
sec
XXXX, XX
%
%
%
km/h /
mph
-
XXX.X
XXX.X
XXX.X
XXX / XXX
Time DTC Clr
Time Since Start
TPS
TPS B
TPS C
Veh Speed
Warm-up DTC
Clr
152
XXXX
XXX
Description PID
Exigences OBD
Exigences OBD
Exigences OBD
Exigences OBD
État prise de force
Position relative du papillon
Avance à l'allumage cylindre 1
Correction CT alim carburant Rangée 1
Rangée 1 - Capteur 1
Rangée 1 - Capteur 2
Rangée 1 - Capteur 3
Rangée 1 - Capteur 4
Correction CT alim carburant Rangée 2
Rangée 2 - Capteur 1
Rangée 2 - Capteur 2
Rangée 2 - Capteur 3
Rangée 2 - Capteur 4
Correction CT alim carburant Rangée 3
Correction CT alim carburant Rangée 4
Temps depuis effacement du
code d'anomalie
Durée depuis démarrage du
moteur
Position absolue du papillon
Position absolue du papillon B
Position absolue du papillon C
Capteur de vitesse du véhicule
Nombre de réchauffements
depuis effacement du code
d'anomalie
3140d
Applications de Véhicule
APPLICATIONS DE VÉHICULES - MARQUES COUVERTS
L’outil de diagnostic a la capacité de recuperer et d’effacer les codes de
ABS. Marques de véhicule pris en charge par l’outil de diagnostic sont
présentés ci-dessous. S’il vous plait visitez www.innova.com pour une
liste complete des véhicules concernés.
BUICK
CADILLAC
CHEVROLET
CHRYSLER
DODGE
FORD
GMC
HUMMER
3140d
JEEP
LEXUS
LINCOLN
MERCURY
OLDSMOBILE
PONTIAC
SCION
TOYOTA
153
Glossaire
GLOSSAIRE DES EXPRESSIONS ET DES ABRÉVIATIONS
CARB - California Air Resources Board (Conseil des ressources en air
de la Californie)
CCM - Module central de contrôle
Système de contrôle informatisé - Système électronique de contrôle
comprenant un ordinateur de bord et les détecteurs, les interrupteurs et
les actionneurs connexes qui sont utilisés pour assurer le meilleur
rendement et la meilleure économie de carburant possible tout en
réduisant les polluants en provenance des émanations du véhicule.
DIY - Do-It-Yourself (À faire soi-même)
CLT - Connecteur de liaison des transmissions
Cycle de conduite - Ensemble poussé de procédures de conduite qui
tiennent compte de différentes conditions de conduite rencontrées dans
la vraie vie.
Condition de conduite - Milieu particulier ou conditions d'utilisation
d'un véhicule, comme le démarrage d'un véhicule lorsqu'il est froid, la
conduite à une vitesse régulière, l'accélération, etc.
CPD - Code de problème de diagnostic
« EGR » - Recirculation des gaz d'échappement/carter
EPA - Agence américaine de protection de l'environnement
EVAP - Système d'émanations par évaporation
Code de problème - Voir CPD
Donnée gelée - Représentation numérique de l'état du moteur et (ou)
du système d'émanations au moment où le code de problème a été
enregistré.
PRC - Pression du réservoir de carburant
Code générique - CPD qui s'applique à tous les véhicules équipés d'un
OBD2.
État de préparation pour l'I/M - Indication permettant de déterminer si
oui ou non les systèmes connexes aux émanations du véhicule
fonctionnent correctement et s'ils sont prêts pour une inspection et
vérification de l'entretien.
Vérification pour l'I/M / test d'émissions - Vérification fonctionnelle
d'un véhicule pour déterminer si les émanations rejetées dans
l'atmosphère à l'extrémité du pot d'échappement respectent les
exigences fédérales, des états et locales.
LCD - Affichage à cristaux liquides
DEL - Diode électroluminescente
RCLT - Le réglage du carburant à long terme est un programme placé
dans l'ordinateur du véhicule pour ajouter du carburant ou en retirer pour
faire une compensation en fonction des conditions d'utilisation, lorsque les
conditions s'écartent du rapport d'air/carburant idéal (long terme).
154
3140d
Glossaire
Code propre au fabricant - CPD qui ne s'applique qu'aux véhicules
comportant un OBD2 fabriqué par un fabricant particulier.
« MIL » - Voyant à cristaux liquides qui indique un problème de
fonctionnement (également appelé le voyant «Check Engine» (vérifier le
moteur)
OBD1 - Ordinateur de diagnostic bord de la première génération
(également « OBD1 »)
OBD2 - Ordinateur de diagnostic de bord de la deuxième génération
(également « OBD II »)
Ordinateur de bord - Unité centrale de traitement comprise dans le
système informatisé de contrôle du véhicule.
MGGMP - Module de gestion du groupe motopropulseur
Code en attente - Code enregistré lors du « premier voyage » pour un
code à « deux voyages ». Si le problème qui a causé l'enregistrement
du code n'est pas décelé lors du deuxième voyage, le code est
automatiquement supprimé.
PID - Identification des paramètres
RCCT - Le réglage du carburant à court terme est un programme placé
dans l'ordinateur du véhicule pour ajouter du carburant ou en retirer
pour faire une compensation en fonction des conditions d'utilisation,
lorsque les conditions s'écartent du rapport d'air/carburant idéal. Le
véhicule utilise ce programme pour faire des ajustements mineurs à la
quantité de carburant (ajustement fin) à court terme.
Cycle de conduite - Utilisation du véhicule permettant d'avoir les
conditions de conduite nécessaires pour qu'une sonde du véhicule
fasse son travail de vérification de diagnostic.
« VECI » - Décalcomanie/étiquette d'information sur le contrôle des
émanations en provenance du véhicule.
3140d
155
Remarques
156
3140d
Garantie et Service
GARANTIE LIMITÉE D'UNE ANNÉE
Le fabricant garantit à l'acheteur original que cet appareil ne présentera
aucun défaut de matériau ou de fabrication pendant une année à
compter de la date d'achat original.
Si l'appareil s'avère défectueux pendant cette période d'une année, il
sera réparé ou remplacé, à la discrétion du fabricant, sans frais pour
l'acheteur, à la condition que ce dernier envoie l'appareil défectueux en
port payé au Centre de service, accompagné d'une preuve d'achat
acceptable, notamment un reçu de caisse. Cette garantie ne couvre pas
les frais de main d'œuvre pour l'installation des pièces. Toutes les
pièces de rechange, qu'elles soient neuves ou remises à neuf, seront
garanties pour la durée restante de la garantie originale.
Cette garantie ne s'applique pas aux dommages causés par une
mauvaise utilisation, un accident, un usage abusif, une tension
électrique inappropriée, une mauvaise réparation, un incendie, une
inondation, la foudre ou une autre catastrophe naturelle. Cette garantie
ne s'applique pas non plus aux produits ayant été modifiés ou réparés
hors d'un centre de service agréé par le fabricant.
Le fabricant ne peut sous aucune circonstance être tenu responsable de
quelque dommage accessoire que ce soit associé au non-respect d'une
garantie écrite relative à ce produit. Cette garantie vous accorde des
droits juridiques spécifiques, mais il est possible que vous ayez
également d'autres droits selon votre lieu de résidence. Ce manuel est
protégé par des droits d'auteurs (tous droits réservés). Aucune partie de
ce document ne peut être copiée ou reproduite par quelque procédé
que ce soit sans une autorisation expresse et écrite du fabricant.
CETTE GARANTIE N'EST PAS TRANSFÉRABLE. Pour obtenir une
réparation sous garantie, envoyer l'appareil au fabricant en port payé,
via UPS (si possible). Prévoir 3-4 semaines pour la réparation.
PROCÉDURES DE SERVICE APRÈS-VENTE
Si vous avez des questions, si vous avez besoin d'assistance technique
ou si vous désirez des informations supplémentaires, notamment sur les
MISE À JOUR et les ACCESSOIRES OPTIONNELS, veuillez contacter
votre détaillant, un distributeur ou le Centre de service.
États-Unis et Canada :
(800) 544-4124 (6 h 00 à 18 h 00 heure du Pacifique, sept jours par
semaine)
Autres pays : (714) 241-6802 (6 h 00 à 18 h 00 heure du Pacifique, sept
jours par semaine)
Télécopieur : (714) 432-3979 (24h/24)
Internet : www.innova.com
3140d
157
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising