Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320, version 1.2

Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320, version 1.2
relnotes.book Page 1 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Notes de mise à jour du système
Sun StorEdge™ 6320 version 1.2
Version 1.2.2
Sun Microsystems, Inc.
www.sun.com
Référence n° 817-2248-13
avril 2004, révision A
Faites-nous part de vos commentaires concernant ce document sur le site http://www.sun.com/hwdocs/feedback
relnotes.book Page 2 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Copyright © 2004 Sun Microsystems, Inc., 4150 Network Circle, Santa Clara, CA 95054, Etats-Unis. Tous droits réservés.
Sun Microsystems, Inc. possède des droits de propriété intellectuelle sur la technologie incorporée au présent produit ou document. En
particulier, et sans limitation, ces droits de propriété intellectuelle peuvent porter sur un ou plusieurs brevets américains répertoriés à l'adresse
http://www.sun.com/patents et un ou plusieurs autres brevets, en attente d'homologation ou non, aux États-Unis et dans d'autres pays.
Ce produit ou ce document est distribué sous licence, laquelle en limite l'utilisation, la reproduction, la distribution et la décompilation. Aucune
partie de ce produit ou document ne peut être reproduite sous aucune forme, par quelque moyen que ce soit, sans l’autorisation écrite préalable
de Sun et de ses bailleurs de licence, le cas échéant.
Les logiciels tiers, y compris la technologie de restitution des polices, sont soumis aux droits d'auteur et sont obtenus sous licence auprès de
fournisseurs de Sun.
Des parties du produit peuvent être dérivées de systèmes Berkeley BSD, sous licence de l'Université de Californie. UNIX est une marque
déposée aux États-Unis et dans d’autres pays, et exclusivement sous licence par X/Open Company, Ltd.
Sun, Sun Microsystems, le logo Sun, Java et Sun StorEdge sont des marques commerciales ou des marques déposées de Sun Microsystems, Inc.
aux Etats-Unis et dans d'autres pays.
Toutes les marques SPARC sont utilisées sous licence et sont des marques commerciales ou déposées de SPARC International, Inc. aux ÉtatsUnis et dans d'autres pays. Les produits portant les marques SPARC sont basés sur une architecture développée par Sun Microsystems, Inc.
Netscape est une marque ou une marque déposée de Netscape Communications Corporation aux Etats-Unis et dans d'autres pays.
Le produit dont il est question dans ce manuel ainsi que les informations qu'il contient sont soumis à la législation des Etats-Unis sur le contrôle
à l'exportation et peuvent être soumis à la législation sur l'exportation ou l'importation d'autres pays. L'utilisation à des fins d'armes nucléaires,
missiles, biologiques chimiques ou maritimes nucléaires, directe ou indirecte, est strictement interdite. L'exportation ou la réexportation dans
des pays soumis à l'embargo américain, ou à des entités figurant sur des listes, aux Etats-Unis, d'interdiction à l'exportation, y compris, mais
sans s'y limiter, les personnes exclues et les listes de ressortissants nommés est strictement interdite.
CETTE PUBLICATION EST FOURNIE « EN L’ETAT » ET AUCUNE CONDITION, EXPRESSE OU IMPLICITE, REPRESENTATION OU
GARANTIE N’EST ACCORDEE, Y COMPRIS TOUTE GARANTIE IMPLICITE RELATIVE A LA COMMERCIALISATION, L'ADEQUATION
A UN USAGE PARTICULIER OU LA NON VIOLATION DE DROITS. CE DENI DE GARANTIE NE S’APPLIQUERAIT PAS, DANS LA
MESURE OU IL SERAIT TENU JURIDIQUEMENT NUL ET NON AVENU.
Produit
recyclable
relnotes.book Page 1 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Notes de mise à jour du système
Sun StorEdge 6320 version 1.2
Le système Sun StorEdge™ 6320 est une solution complète de stockage préconfigurée.
Ce document contient les dernières informations relatives au système Sun
StorEdge™ 6320. Ces informations peuvent avoir une incidence sur l'installation et
l'utilisation du produit. Il est impératif de lire ce document avant de procéder à
l'installation du système ou de lire toute autre documentation relative à un produit
similaire.
Ce document s'applique à la version 1.2.2. Les notes de mise à jour comportent les
sections suivantes :
■
« Modifications appliquées par la version 1.2.2 », page 2
■
« Fonctionnalités de la version 1.2.1 », page 2
■
« Configuration requise », page 6
■
« Progiciels », page 6
■
« Problèmes et bogues connus », page 14
■
« Documentation du produit », page 22
■
« Terminologie du système Sun StorEdge 6320 », page 23
■
« Informations de contact », page 24
1
relnotes.book Page 2 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Modifications appliquées par la
version 1.2.2
La version 1.2.2 contient des mises à jour du microprogramme des baies et fournit
des directives pour le remplacement des batteries des baies. Pour de plus amples
informations sur la façon d'obtenir et d'installer le correctif du microprogramme et
sur le remplacement des batteries des baies, reportez-vous aux sections suivantes :
■
« Remplacement des batteries », page 2
■
« Progiciels », page 6
Remplacement des batteries
Les batteries d'une baie Sun doivent être remplacées tous les quatre ans ou en cas
d'échec des tests de batterie automatiques de la baie. Les tests de batterie contrôlent
régulièrement la viabilité, le temps de rétention, la température et les cycles de
régénération des batteries. Lorsqu'un test de batterie échoue, un message d'erreur
est consigné dans le fichier syslog.
Fonctionnalités de la version 1.2.1
La version 1.2.1 inclut les fonctionnalités supplémentaires suivantes :
■
« Aide localisée », page 2
■
« Ajout de baies au système », page 3
■
« Disques de secours de la baie », page 3
■
« Nettoyage de disque », page 3
■
« Isolation des défaillances des lecteurs principaux (BEFIT) », page 5
■
« Autres modifications », page 5
Aide localisée
La version 1.2.1 comporte une aide en ligne localisée pour le logiciel Sun StorEdge
Configuration Service pour gérer le système Sun StorEdge 6320.
2
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2 • avril 2004
relnotes.book Page 3 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Ajout de baies au système
La version 1.2.1 permet d'ajouter des baies 6120 à un système Sun StorEdge 6320
existant sans modifier le fichier syslog.conf.
Disques de secours de la baie
La fonction disque de secours de la baie vous permet de choisir des disques servant
d'unités de secours pour remplacer les lecteurs défaillants. Vous pouvez configurer
les disques de secours pour qu'ils soient utilisés de façon globale ou dédiés à un
groupe particulier.
Nettoyage de disque
La fonction de nettoyage de disque vérifie en permanence la cohérence des volumes.
En conséquence, les voyants du disque clignotent en vert, quelle que soit l'E/S. La
fonction de nettoyage de disque est activée par défaut.
Attention – Ne désactivez pas le nettoyage de disque, car cela provoquerait des
erreurs latentes de blocs de disques susceptibles d'engendrer des défaillances de
plusieurs disques et des pertes de données.
Erreurs de support
Le nettoyage de disque peut identifier certaines erreurs sur les supports lors d'une
opération de lecture à tous les niveaux RAID. Les erreurs sur les volumes RAID 0
sont transmises au syslog. Les erreurs des volumes de niveau RAID 1 et RAID 5 sont
corrigées.
Cela est mentionné dans une entrée syslog, comme indiqué dans l'exemple ci-dessous :
■
Erreur de support sur u1d02 :
u1d02 Sense Key = 0x3, Asc = 0x11, Ascq = 0x0
Jan 09 09:08:42 array00 ISR1[1]: W: u1d02 Sense Data
Description Unrecovered Read Error
■
RAID-1 : messages de la tâche de nettoyage de disque :
Jan 09 09:08:42 array00 SX11[1]: N: u1ctr fixing data on
verify scb=441069c
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2
3
relnotes.book Page 4 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
■
RAID-5 : messages de la tâche de nettoyage de disque :
Jan 09 09:24:13 array00 SX11[1]: N: u1ctr fixing parity on
verify scb=433bde0
■
Messages envoyés après la réparation :
Jan 09 09:08:42 array00 ISR1[1]: N: u1d02 Sense Key =0x1, Asc
= 0xc, Ascq = 0x1
Jan 09 09:08:42 array00 ISR1[1]: N: u1d02 Sense Data
Description = Write Error - Recovered With Auto Reallocation
Erreurs de données et de parité
Si la fonction de nettoyage de disque identifie une incohérence dans les données ou
la parité calculée, elle consigne des messages dans le fichier syslog de la baie.
Ces incohérences sont également résolues, comme illustré dans les exemples de
messages ci-après :
■
Pas de discordance :
Sep 22 18:02:25 psc0[1]: N: Vol verify (m1) started
Sep 22 18:02:28 psc0[1]: N: Vol verify (m1) ended
RAID-5 : discordance entre la parité calculée et la parité
lue :
Sep 22 18:06:17 psc0[1]: N: Vol verify (m1) started
Sep 22 18:06:18 WXFT[1]: E: u1ctr: vol (m1), Slice
Name:(m1slice) vol verify detected
data parity mismatch on Stripe: 7, Lun:0
Sep 22 18:06:18 WXFT[1]: N: u1ctr Parity on stripe 7 is fixed
in vol (m1)
Sep 22 18:06:20 psc0[1]: N: Vol verify (m1) ended
■
RAID-1 : discordance entre les données et la copie miroir
Sep 22 18:06:17 psc0[1]: N: Vol verify (m1) started
Sep 22 18:06:18 WXFT[1]: E: u1ctr: vol (m1), Slice
Name:(m1slice) vol verify detected data and mirror mismatch
on block: 31, Lun:0
Sep 22 18:12:46 WXFT[1]: N: u1ctr Mirror block 31 is fixed in
vol (m1)
Sep 22 18:12:56 psc0[1]: N: Vol verify (m1) ended
4
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2 • avril 2004
relnotes.book Page 5 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Pour de plus amples informations sur la gestion de cette fonction, reportez-vous au
guide Sun StorEdge 6320 System 1.2 Reference and Service Manual.
Isolation des défaillances des lecteurs principaux
(BEFIT)
La fonction BEFIT, également appelée mode de diagnostic de boucle en ligne,
garantit la disponibilité permanente des lecteurs principaux grâce à la détection, à
l'isolation et au dépannage des unités remplaçables sur site (FRU) défectueuses.
Par défaut, la fonction BEFIT est activée au démarrage et effectue automatiquement
des diagnostics du système. Si la fonction BEFIT détecte une FRU défectueuse au
cours du démarrage du système, elle isole la défaillance et la corrige. Les actions
correctives peuvent consister à ignorer la FRU défectueuse. Après le démarrage du
système, la fonction BEFIT vérifie la viabilité du système toutes les 5 secondes.
Remarque – Si la fonction BEFIT ne parvient pas à détecter et à corriger un
problème, une réinitialisation automatique du système permet de garantir que les
données utilisateur ne sont pas altérées.
Lorsque la fonction BEFIT détecte une défaillance, elle suspend les E/S et effectue
des diagnostics. Une fois qu'elle a terminé, les E/S de l'hôte reprennent. Si une FRU
défectueuse est désactivée, ses voyants de diagnostic s'allument. Les messages de la
fonction BEFIT sont également consignés dans le fichier syslog de la baie. Pour
consulter le fichier syslog, utilisez l'application Storage Automated Diagnostic
Environment.
Autres modifications
La version 1.2 propose aussi :
■
Mises à niveau du logiciel de gestion, comprenant une vue d'ensemble graphique
de la baie, un menu arborescent des objets de stockage et une navigation
améliorée.
■
Prise en charge des clusters à quatre nœuds.
■
Améliorations des performances du lecteur et de la baie décrites dans les Notes de
mise à jour de la baie Sun StorEdge 6120.
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2
5
relnotes.book Page 6 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
■
Modifications de la documentation :
■
■
■
Amélioration des procédures d'installation
Ajout de tâches réalisables par l'intermédiaire de l'interface utilisateur
graphique de navigateur dans le guide Sun StorEdge 6320 System 1.2 Reference
and Service Manual
Aide en ligne vérifiée et pages de manuel
Configuration requise
Pour en savoir plus sur la configuration matérielle et logicielle minimale requise
pour la baie Sun StorEdge 6320, reportez-vous au Guide d'installation du système
Sun StorEdge 6320.
Pour en savoir plus à propos des progiciels et des correctifs requis pour mettre à jour
cette version, reportez-vous à la section suivante.
Progiciels
Vous pouvez gérer la baie du système Sun StorEdge 6320 avec l'un des progiciels
suivants, installés sur un hôte disposant d'une connexion Ethernet à la baie.
■
Progiciels pour hôtes Solaris
■
Logiciel de configuration hôte Sun StorEdge 6000 Family
Ce progiciel peut être utilisé sur un hôte Solaris et inclut les logiciels Sun
StorEdge Configuration Service, Storage Automated Diagnostic Environment
(Device Edition) et l'interface de ligne de commande (ILC) de configuration à
distance (sscs).
Pour en savoir plus, reportez-vous au Guide d'installation du logiciel de
configuration hôte Sun StorEdge 6000 Family.
■
■
Progiciels pour hôtes autres que Solaris
■
Traffic Manager
■
Client ILC distant (client de script léger)
Bibliothèque de prise en charge de baies VERITAS
Elle est nécessaire pour la prise en charge de VERITAS Volume Manager avec la baie.
6
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2 • avril 2004
relnotes.book Page 7 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
▼
Pour installer les progiciels
1. Rendez-vous sur le site :
http://www.sun.com/download
2. Dans la fenêtre Browse By Category (recherche par catégorie), cliquez sur le
champ Recherche.
3. Dans le champ Recherche, entrez « 6000 ».
4. Cliquez sur le logiciel de configuration hôte Sun StorEdge 6000 Family 2.3.
La liste des éléments à télécharger pour toutes les plates-formes apparaît.
5. Cliquez sur le bouton de téléchargement.
6. Indiquez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous connecter.
Le contrat de licence s'affiche.
7. Cliquez sur « Accept » (Accepter) pour accepter le contrat de licence, puis cliquez
sur « Continue » (Continuer).
8. Pour télécharger les fichiers, cliquez sur le nom des fichiers correspondant à votre
système d'exploitation.
9. Exécutez le script d'installation (install.sh) comme indiqué dans le Guide
d'installation du logiciel de configuration hôte Sun StorEdge 6000 Family.
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2
7
relnotes.book Page 8 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Correctifs des logiciels d'hôtes de données
Le TABLEAU 1 répertorie les versions minimales des correctifs de logiciels requis sur
l'hôte distant.
Remarque – Si l'hôte distant requiert un progiciel, installez-le avant les correctifs.
Correctifs des logiciels d'hôtes de données
TABLEAU 1
Plate-forme
Version du correctif/source
Description du correctif
Système d'exploitation
Solaris 9, première
version ou version
ultérieure, et Solaris 8
04/01 ou version
ultérieure
http://www.sunsolve.sun.com
Logiciel Sun StorEdge SAN Foundation
version 4.2 ou ultérieure :
Pour de plus amples informations sur les
correctifs et les produits, reportez-vous au
manuel Sun StorEdge SAN Foundation 4.x
Installation Guide à l'adresse suivante :
http://www.sun.com/storage/san
112392-05 ou version ultérieure
http://www.sunsolve.sun.com
Correctif général VERITAS VxVM 3.5*
Microsoft
Service Pack Microsoft Windows NT, SP 6A
http://www.sunsolve.sun.com
Sun StorEdge Traffic Manager 3.x NT
Microsoft
Service Pack Microsoft Windows 2000, SP 3
http://www.sunsolve.sun.com
Sun StorEdge Traffic Manager 3.x
Windows 2000
IBM
ML 10
http://www.sunsolve.sun.com
Sun StorEdge Traffic Manager 3.x AIX
IBM
ML 03
http://www.sunsolve.sun.com
Sun StorEdge Traffic Manager 3.x AIX
Disponibles auprès de HewlettPackard
Jeu de correctifs, septembre 2002
http://www.sunsolve.sun.com
Sun StorEdge Traffic Manager 3.x HP-UX
Red Hat Linux
Version 2.4.7-10
Systèmes d'exploitation
Microsoft Windows NT
Microsoft Windows 2000
Server et Advanced
Server
IBM AIX 4.3.3
IBM AIX 5.1 32 et 64 bits
HP-UX 11.00 et 11.i
Red Hat Linux 7.2
(prise en charge à
chemin unique
uniquement)
* Nécessaire uniquement sur les systèmes exécutant VERITAS Volume Manager avec la baie.
8
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2 • avril 2004
relnotes.book Page 9 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
▼
Pour installer les correctifs des logiciels d'hôtes
de données
1. Identifiez les correctifs des logiciels d'hôtes de données requis dans la liste du
TABLEAU 1.
2. Rendez-vous sur le site :
http://www.sunsolve.sun.com
3. Accédez à la page Patch Portal PatchPro → Network Storage Products.
4. Téléchargez les correctifs nécessaires.
5. Utilisez la commande patchadd(1M) au cours d'une session d'ILC pour installer
les correctifs des logiciels d'hôtes.
Pour en savoir plus sur les correctifs, consultez les fichiers README correspondants.
Avant la mise à niveau du microprogramme
d'une baie
Avant de suivre la procédure de mise à niveau du microprogramme d'une baie 3.1.x,
vous devez procéder au nettoyage des disques à l'aide du programme Storage
Automated Diagnostic Environment. Si des problèmes sont détectés pendant cette
opération, il vous faut les résoudre avant d'effectuer la mise à niveau. Une fois que
les lecteurs de disque sont exempts d'erreurs, vous pouvez installer le
microprogramme 3.1.x. Le microprogramme active par défaut la fonction de
nettoyage de disque, garantissant ainsi automatiquement l'intégrité de vos données.
Pour de plus amples informations sur cette nouvelle fonction, reportez-vous à la
section « Nettoyage de disque », page 3.
Pour de plus amples informations sur vol verify, reportez-vous à l'aide en ligne
du programme Storage Automated Diagnostic Environment.
Au besoin, effectuez une sauvegarde avant de commencer cette procédure.
Remarque – Avant d'effectuer la mise à niveau du microprogramme du lecteur de
disques, mettez en attente toutes les E/S des volumes connectés à la baie à mettre à
niveau.
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2
9
relnotes.book Page 10 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
1. A partir du programme Storage Automated Diagnostic Environment, choisissez
Gestion > Utilitaires > Vérification du volume en continu.
2. Activez la case à cocher Activer le sous-système vol verify.
3. Sélectionnez Exécuter avec l'option fix
Le système affiche un avertissement précisant que l'option fix pourrait modifier la
parité et qu'une sauvegarde pourrait être nécessaire.
4. Configurez le logiciel pour que la Vérification du volume s'exécute sur chaque
baie pendant une journée.
5. Sélectionnez l'heure à laquelle vous souhaitez que la Vérification du volume
s'exécute.
6. Sélectionnez la vitesse d'exécution.
Une vitesse élevée a un impact considérable sur les performances, une vitesse
moyenne a un impact important et une vitesse lente a un faible impact.
7. Cliquez sur Enregistrer les options.
8. Cliquez sur le lien Démarrage de la vérification du volume en haut de l'écran.
L'exécution de la commande vol verify peut durer plusieurs heures, selon
l'activité du système et le taux de vérification choisi.
Correctifs des logiciels de gestion
La section suivante présente les différents correctifs des logiciels de gestion requis
pour les versions 1.2.2, 1.2.1 et 1.2.
Version 1.2.2
115179-06 – Correctif du microprogramme version 3.1.3
115589-05 – Changement de version du processeur de service de stockage
Sun StorEdge 6320
114708-02 – Correctif du microprogramme pour lecteur 10k 72 Gigabit
114709-02 – Correctif du microprogramme pour lecteur 10k 146 Gigabit
10
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2 • avril 2004
relnotes.book Page 11 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Version 1.2.1
115179-04 – Correctif du microprogramme version 3.1.2
114591-19 – Correctif de prise en charge Storage Automated Diagnostic Environment
(processeur de service de stockage uniquement)
115589-04 – Changement de version du processeur de service de stockage Sun
StorEdge 6320
116656-01 – Correctif de localisation pour le logiciel de contrôle du processeur de
service de stockage
116655-01 – Correctif de localisation pour le logiciel de contrôle des hôtes externes
Version 1.2
114960-04 – Logiciel de gestion : application Configuration Service pour SE6320
114961-01 – Nécessaire pour toute machine Solaris exécutant le progiciel autonome
SSCS
112945-19 – WBEM nécessaire pour 114960-04
115179-03 – Correctif du microprogramme version 3.1. Utilisez le logiciel Storage
Automated Diagnostic Environment installé sur le processeur de service
de stockage pour identifier automatiquement les correctifs de seuil et les
installer.
113193-03 – Correctif PatchPro
114591-18 – Correctif de prise en charge Storage Automated Diagnostic Environment
SUNWstads (processeur de service de stockage uniquement)
114596-03 – Correctif SSRR MIRE 28 OPIE
115589-03 – Correctif du processeur de service pour Sun StorEdge 6320
115704-01 – Correctif SUNWstads à partir du seuil 1.0.4
113273-04 – SSH (correctif de sécurité pour les utilitaires ssh)
Remarque – Installez les progiciels de gestion et les correctifs d'hôtes de données
requis avant d'installer les correctifs de seuil.
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2
11
relnotes.book Page 12 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
▼
Pour installer les correctifs des logiciels de gestion :
Remarque – Avant d'exécuter la procédure de mise à niveau du microprogramme
des baies, reportez-vous à la section « Avant la mise à niveau du microprogramme
d'une baie », page 9.
Remarque – Avant d'installer le logiciel Sun StorEdge Configuration Service à
partir du CD sur les systèmes Solaris 8, reportez-vous au bogue n° 4970813, section
« Problèmes d'installation de logiciels sur les hôtes Solaris 8 », page 18.
1. Connectez-vous au logiciel Storage Automated Diagnostic Environment sur le
processeur de service de stockage.
Saisissez par exemple :
https://nom_hôte:7443
Login: storage
Password:!storage
2. Sélectionnez Contrôle > Contrôle des périphériques pour afficher les
périphériques qu'il est possible de contrôler.
3. Vérifiez les alertes sur les baies contrôlées en cliquant sur le nom des baies
(par exemple, sp0-array0).
4. Si des erreurs s'affichent sur les baies, corrigez-les, puis vérifiez que les baies ne
sont pas défectueuses avant de continuer.
Pour en savoir plus sur le dépannage des baies, reportez-vous au Manuel de service et
de référence du système Sun StorEdge 6320 version 1.2.
5. Si vous devez configurer la source de PatchPro sur le CD-ROM au lieu du serveur
PatchPro, sélectionnez Gestion > Configuration de la révision > Change PatchPro
Source to CD > Mettre à jour les options.
6. Créez une capture d'écran du nouvel inventaire système :
a. Sélectionnez Gestion > Service > Gestion de l'inventaire, puis cliquez sur
Générer nouvel inventaire. Une liste d'inventaire système à jour est ainsi
générée.
b. Cliquez sur Enregistrer le nouvel inventaire.
12
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2 • avril 2004
relnotes.book Page 13 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
7. Identifiez les correctifs à utiliser puis appliquez-les :
a. Cliquez sur Gestion > Service > Gestion des révisions.
b. Cliquez sur Créer un nouveau rapport de patchs.
Patientez jusqu'à ce que le lien vers les correctifs sélectionnés s'affiche. Cela prend
environ 1 minute.
Vous pouvez connaître le statut en examinant la section Statut du rapport de
patchs.
c. Cliquez sur Sélectionner des patches.
Le système indique les correctifs disponibles pour chaque périphérique (baies et
le Processeur de service de stockage).
d. Sélectionnez les périphériques à mettre à jour, puis cliquez sur Appliquer la
sélection. Si vous souhaitez appliquer les correctifs à tous les périphériques,
cliquez sur Appliquer tous les périphériques.
Le rapport d'installation des patchs génère un journal signalant les modifications
appliquées.
e. Cliquez sur Afficher le journal.
Le journal indique la progression de l'installation des correctifs, périphérique par
périphérique. Lorsque tous les correctifs sont installés sur un périphérique donné,
le journal l'efface de la file d'attente et les correctifs du périphérique suivant
s'affichent (par exemple, une fois que tous les correctifs du processeur de service
de stockage sont installés, le journal les efface et indique la progression de
l'installation du correctif de la baie). Le journal affiche un message de fin une fois
la session terminée.
Remarque – Ces mises à jour supplémentaires peuvent être nécessaires, selon le
seuil actuel de votre système. Vérifiez que le Processeur de service de stockage est
sous tension avant de répéter ces étapes. Au besoin, répétez la procédure plusieurs
fois pour installer le correctif requis, puis tous les autres correctifs nécessaires.
f. Répétez les étapes étape 6 through étape 7c pour relancer l'opération Statut du
rapport de patchs.
g. Si le Statut du rapport de patchs indique toujours des correctifs à mettre à jour,
répétez l'étape 7c, l'étape 7d et l'étape 7e.
8. Cliquez sur Déplacer l'historique pour enregistrer le rapport d'installation.
Pour de plus amples informations sur le logiciel Storage Automated Diagnostic
Environment, reportez-vous au manuel Storage Automated Diagnostic Environment 2.2
User's Guide.
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2
13
relnotes.book Page 14 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Problèmes et bogues connus
Les sections qui suivent décrivent les problèmes et bogues connus dans cette version
du produit :
■
« Problèmes connus », page 14
■
« Bogues », page 17
Problèmes connus
Cette section répertorie les problèmes connus qui ne possèdent pas de numéro
d'identification de bogue Sun. Cette section contient les rubriques suivantes :
■
« Erreurs de réglage des fuseaux horaires et contrôleurs u1 », page 14
■
« Shell sécurisé », page 15
■
« Serveur proxy authentifié », page 15
■
« La mise à jour du logiciel Storage Automated Diagnostic Environment fait
perdre la connexion. », page 16
■
« Gestion du système Sun StorEdge 6320 », page 16
■
« Netscape Version 4.79 », page 16
■
« Versions précédentes du navigateur », page 16
Erreurs de réglage des fuseaux horaires et contrôleurs u1
Remarque – Cette section concerne uniquement le personnel qualifié qui utilise les
commandes de diagnostics.
Une désactivation ponctuelle des contrôleurs u1 dans les baies de stockage au sein
des châssis du système a été constatée.
Ce problème ne provoque ni perte ni altération des données. Le contrôleur
secondaire prend le relais et l'accès aux données est toujours possible. Cependant,
l'intervention de personnel qualifié est nécessaire pour réactiver l'unité de contrôleur
maîtresse.
14
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2 • avril 2004
relnotes.book Page 15 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Cette erreur se produit de temps à autre après une séquence de commandes, y
compris lors du réglage du fuseau horaire à l'aide du logiciel de gestion.
Généralement, ces commandes sont exécutées uniquement pendant la configuration
initiale du système, la reconfiguration du système ou l'installation d'un nouveau
système d'exploitation. Cette erreur est plus fréquente sur les systèmes qui
possèdent un grand nombre de baies, tels que les châssis avec 5 baies 2x2.
L'erreur produit la séquence d'événements suivante :
1. L'unité contrôleur maîtresse bascule vers l'unité contrôleur maîtresse de secours.
L'architecture de la baie prend en charge les défaillances et évite la perte de
données. Le contrôleur secondaire prend le relais des LUN et permet à l'hôte de
continuer à accéder aux données. Aucune altération ou perte de données ne
survient ; le contrôleur d'origine ne prend en compte le transfert de données
depuis l'hôte qu'une fois que la mémoire cache est reproduite sur le contrôleur
distant.
2. L'unité de contrôle maîtresse est désactivée.
Procédure de reprise
Le personnel qualifié peut réactiver l'unité de contrôle maîtresse et restaurer la
redondance de la baie de la façon suivante :
1. Utilisez le logiciel de gestion pour réactiver l'unité de contrôle maîtresse
défaillante.
2. Réinitialisez le fuseau horaire.
La fonction du fuseau horaire ne subit que des défaillances intermittentes : elle est
donc susceptible de fonctionner la deuxième fois.
La baie doit à nouveau fonctionner normalement.
Shell sécurisé
Un système de Shell sécurisé (SSH) est pris en charge via une interface distante de
protocole réponse/point à point Sun StorEdge. Les connexions SSH via le réseau
local (LAN) ne sont pas autorisées.
Serveur proxy authentifié
Vous ne pouvez pas utiliser un serveur proxy authentifié, celui-ci exigeant un
nom d'utilisateur et un mot de passe proxy, pour établir la connexion à Internet
et accéder au serveur de diffusion de correctifs externes Sun.
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2
15
relnotes.book Page 16 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
6320 Service Processor Accessory Tray Cabling
Attention – Pour réduire les risques d'incendie, n'utilisez qu'un AWG n° 26 ou un
cordon de raccordement homologué conforme aux spécifications UL/CSA.
La mise à jour du logiciel Storage Automated Diagnostic Environment
fait perdre la connexion.
Après avoir installé un correctif pour le logiciel Storage Automated Diagnostic
Environment, l'application redémarre automatiquement afin de prendre en
compte les changements. Pendant un court laps de temps, vous n'avez plus de
connexion au logiciel Storage Automated Diagnostic Environment. Après le
redémarrage, vous devez actualiser l'affichage pour rétablir la connexion.
Gestion du système Sun StorEdge 6320
Vous pouvez gérer le système Sun StorEdge 6320 à partir de l'interface utilisateur
graphique (GUI) d'un navigateur Web ou d'une interface de ligne de commande
(ILC). Vous pouvez charger le client d'ILC à partir du CD hôte du logiciel Sun
StorEdge Configuration Service ou le télécharger sur le site Web de Sun. Installez
le client d'ILC sur un système hôte pris en charge sur le LAN client.
Netscape Version 4.79
Si vous cliquez deux fois sur la barre supérieure de la fenêtre de Netscape™
version 4.79 ou si vous redimensionnez la fenêtre, une perte de contexte risque de
survenir à l'écran. Si cela se produit, sélectionnez Actualiser dans le menu de la
Fenêtre.
Versions précédentes du navigateur
Si vous gérez le système Sun StorEdge 6320 avec une version précédente de
navigateur Web (basée sur HTTP 1.0) telle que Netscape 4.x ou une version plus
ancienne, une temporisation peut avoir lieu lorsque vous effectuez des
configurations de grande ampleur. En effet, le calcul des capacités prend plus
longtemps pour les configurations de grande taille, et si vous utilisez une ancienne
version d'un navigateur, une temporisation intervient avant que le calcul ne soit
terminé. Si cela vous arrive, rechargez la page dans le navigateur et poursuivez.
Si les temporisations sont trop nombreuses, effectuez une mise à niveau de votre
navigateur vers HTTP 1.1 (Netscape 6 ou version ultérieure).
16
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2 • avril 2004
relnotes.book Page 17 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Mise à jour des versions des FRU
Après l'ajout d'une unité remplaçable sur site (FRU), vous devez vérifier que la
version de la FRU est prise en charge et compatible avec les autres composants.
Mettez le système à jour avec les derniers correctifs disponibles pour appliquer la
version appropriée à l'unité remplaçable sur site. Utilisez le logiciel Storage
Automated Diagnostic Environment installé sur le processeur de service de stockage
pour identifier automatiquement les correctifs de seuil et les installer. Voir la section
« Correctifs des logiciels de gestion », page 10.
Bogues
Cette section présente une liste de bogues pour cette version :
■
« Bogues généraux », page 17
■
« Bogues de l'aide localisée », page 20
■
« Erreurs dans la documentation », page 20
Bogues généraux
Alternate Master Controller Fails Take Over if Master Controller stays in
a Rebooting Loop (L'unité de contrôleur maîtresse de secours ne prend
pas le relais si l'unité de contrôleur maîtresse reste en boucle de
démarrage)
Bogue n° 4762027 : l'unité contrôleur maîtresse d'un groupe partenaire de la baie
Sun StorEdge 6020, avec une configuration 2x6 (deux contrôleurs et six plateaux
d'extension) reste en boucle de redémarrage et l'unité de contrôleur maîtresse de
secours ne parvient pas à prendre le relais.
Solution : réinitialisez l'unité contrôleur maîtresse puis redémarrez-la. Réactivez
l'autre contrôleur. Si cela ne fonctionne toujours pas, mettez hors tension, puis sous
tension l'unité contrôleur maîtresse.
Le service Syslog enregistre l'arrêt de la tâche de nettoyage de disque en
tant que défaillance
Bogue n° 4981571 : suite à l'exécution de la commande vol verify, le nettoyage de
disque lance un certain nombre de tâches. Ces tâches s'interrompent si une autre
commande vol est exécutée. Bien que ce mode de fonctionnement soit tout à fait
normal, le fichier du service syslog enregistre l'arrêt de la tâche comme s'il
s'agissait d'une défaillance.
Solution : ce message d'erreur n'est pas valide.
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2
17
relnotes.book Page 18 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
La commande d'ILC fru list renvoie le niveau de révision du matériel
Bogue n° 4942013 : la commande d'ILC fru list renvoie le numéro de révision du
matériel au lieu de celui du logiciel de la carte d'interconnexion (carte de liaison)
dans le champ de sortie de la révision.
Solution : pour déterminer le niveau de révision du logiciel de la carte
d'interconnexion (carte de liaison), tapez la commande lpc version.
Problèmes d'installation de logiciels sur les hôtes Solaris 8
Bogue n° 4970813 : l'installation du logiciel Sun StorEdge Configuration Service à
partir du CD entraîne le blocage des hôtes exécutant le système d'exploitation
Solaris 8.
Solution : après avoir installé le logiciel Configuration Service à partir du CD hôte
sur les systèmes Solaris 8, exécutez manuellement les commandes suivantes en tant
que superutilisateur :
# cd /etc
# rm -f rc0.d/K95init.se6000 rc1.d/K95init.se6000
rc2.d/S95init.se6000 rcS.d/K95init.se6000
# ln init.d/init.se6000 rc0.d/K95init.se6000
# ln init.d/init.se6000 rc1.d/K95init.se6000
# ln init.d/init.se6000 rc2.d/S95init.se6000
# ln init.d/init.se6000 rcS.d/K95init.se6000
La liste d'inventaire Storage Automated Diagnostic Environment
n'est pas à jour.
Bogue n° 4910696 : la liste d'inventaire n'est pas mise à jour après l'utilisation du
logiciel Storage Automated Diagnostic Environment pour installer les derniers
correctifs des versions. Ce point est abordé dans la section « Progiciels », page 6.
Après avoir effectué l'opération Gestion des révisions, si vous sélectionnez « Create a
new patch list » (Créer une nouvelle liste de correctifs), l'ancienne liste de correctifs
de la baie s'affiche.
Solution : après avoir appliqué la mise à niveau du correctif sur le logiciel Storage
Automated Diagnostic Environment (System Edition), lancez une nouvelle capture
d'écran de l'inventaire :
1. Sélectionnez Gestion > Service > Gestion de l'inventaire, puis cliquez sur Générer
nouvel inventaire.
Une liste d'inventaire système à jour est ainsi générée.
2. Cliquez sur Enregistrer le nouvel inventaire.
18
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2 • avril 2004
relnotes.book Page 19 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Message au démarrage de la carte de liaison
Bogue n° 4845755 : au démarrage du système, dans un environnement avec une
carte de liaison maître/de secours, le message suivant peut s'afficher :
« Unable to obtain mid-plane serial number » (Impossible d'obtenir le
numéro de série de plan médian)
Solution : ignorez ce message. Il n'a aucune incidence sur le fonctionnement de
votre système.
Un message indiquant une erreur non résolue « Unfixable error »
s'affiche au démarrage.
Bogue n° 4939758 : au démarrage, un message indiquant une erreur non résolue
s'affiche, comme le montre l'exemple suivant :
Initializing loop 2 to accept SCSI commands...
Mounting root volume...
Checking local file system...
Unfixable error: 0x2120 in block 0x2510 file id=0x13 path=
/Oct14.OLD
Verify volume fails on u1d1, error code = 0X2120
The File System in u1d1 is BAD
Solution : ignorez ce message.
Les longues commandes de l'interface de ligne de commande (ILC) ne
fonctionnent pas
Bogue n° 4942689 : une chaîne de commande ILC supérieure à 256 caractères n'est
pas acceptée.
Solution : tapez les options de commande en plusieurs fois pour que la chaîne de
commande de l'interface de ligne de commande soit inférieure à 256 caractères.
L'ajout d'un volume prend trop de temps
Bogue n° 4905278 : l'ajout d'un volume peut prendre plus de temps lorsque
l'initialisation des volumes a lieu.
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2
19
relnotes.book Page 20 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Bogues de l'aide localisée
Fichiers PDF de l'aide localisée non disponibles
Bogue n° 4863940 : dans les versions localisées du logiciel Sun StorEdge
Configuration Service, le lien permettant d'accéder au fichier PDF (Adobe Acrobat)
de l'aide ne fonctionne pas.
Fonction de recherche de l'aide localisée
Bogue n° 4842713 : la fonction de recherche de l'aide en ligne localisée ne fonctionne
pas correctement. La recherche échoue lorsque le mot-clef saisi ne l'est pas en
langage ASCII. Si le mot-clef est en anglais, les résultats de la recherche s'affichent en
anglais et le contenu correspondant est localisé.
Index de l'aide localisée
Bogue n° 4866283 : l'index de l'aide en ligne localisée ne fonctionne pas correctement.
Par exemple, dans un environnement en japonais et chinois simplifié, des caractères
anglais superflus s'affichent dans l'onglet Index.
Erreurs dans la documentation
Contrôle de la température de la baie
Bogue n° 4920151 : dans le Guide système des baies Sun StorEdge 6020 et 6120, la
description du contrôle de la température dans la section relative au contrôle de la
température de la baie a changé.
■
Il faut lire :
Si la température de la baie atteint 65 °C, un message d'avertissement faisant
état de cette situation est enregistré. Si la température interne de la baie
atteint 75 °C, le système considère que la température est anormalement
élevée. Lorsque cette température est atteinte, un message est enregistré et
une procédure d'arrêt progressif est engagée.
20
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2 • avril 2004
relnotes.book Page 21 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Le tableau ci-dessous indique les températures entraînant l'affichage de messages
d'avertissement et provoquant l'arrêt :
TABLEAU 2
Avertissements sur la température des baies 6020 et 6120
Composant
Message d'avertissement
sur la température (°C)
Température provoquant
l'arrêt (°C)
Contrôleur
55
60
Disque dur
63
68
PCU-1
55
60
PCU-2
60
65
PCU-3
55
60
LPC
58
65
■
Il faut lire :
Si un lecteur de disques atteint une température de 10 °C inférieure au seuil
de surchauffe prédéfini par le fabricant du lecteur, le système commence à
consigner des messages signalant le lecteur de disques à risque.
En réalité, les messages sont consignés dans le journal lorsque la température est de
5 °C inférieure au seuil de température indiqué par le fabricant.
Solution : aucune solution requise.
Pour régler la taille des blocs du cache
Bogue n° 4924529 : les descriptions des tailles de bloc présentes dans le Guide système
des baies Sun StorEdge 6020 et 6120 aux pages 18 et 19 sont incorrectes.
■
A la page 18, paragraphes 1 et 2, il faut lire :
La taille des blocs de données correspond à la quantité de données écrites sur chaque
lecteur lorsque les données sont entrelacées sur plusieurs lecteurs. La taille des blocs
est également appelée taille d'unité d'entrelacement. Elle peut être modifiée seulement
lorsqu'aucun volume n'est défini. La taille des blocs peut être définie sur 4 Ko, 8 Ko,
16 Ko, 32 Ko ou 64 Ko. Par défaut, la taille des blocs est de 16 Ko.
Un segment de cache correspond à la quantité de données lues dans le cache. Un
segment de cache correspond à 1/8 d'un bloc de données. Par conséquent, la taille des
segments du cache peut être de 0,5 Ko, 1 Ko, 2 Ko, 4 Ko ou 8 Ko. La taille par défaut
des blocs étant de 16 Ko, la taille par défaut des segments du cache est de 2 Ko.
Etapes 2 et 3b :
2. Utilisez le logiciel de gestion pour afficher la taille du bloc.
Divisez la taille du bloc par huit pour déterminer la taille du segment de cache.
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2
21
relnotes.book Page 22 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Documentation du produit
Le TABLEAU 3 répertorie les documents relatifs au système 6320 et aux produits
connexes. Dans un numéro de référence, le suffixe nn indique que vous devez
utiliser la version la plus récente. Cette documentation est disponible en ligne à
l'adresse suivante :
■
http://www.sun.com/documentation
■
http://www.docs.sun.com
TABLEAU 3
22
Système Sun StorEdge 6320 et documentation connexe
Serveur
Titre
Numéro de référence
Préparation du site
Sun StorEdge 6320 System 1.2
Site Prep Guide
816-7877-nn
Consignes de sécurité
Sun StorEdge 6320 System 1.2
Regulatory and Compliance Guide
816-7876-nn
Procédures d'installation
du système Sun
StorEdge 6320
Guide d'installation du système
Sun StorEdge 6320, version 1.2
816-7878-nn
Aperçu, service,
référence et gestion
de l'ILC
Manuel de référence et de service du
système Sun StorEdge 6320,
version 1.2
816-7879-nn
Aide pour la gestion et
la configuration
Service de configuration de
Sun StorEdge aide en ligne
-
Sun StorEdge SSCS (1M) man page
-
Informations sur la
version du système
Sun StorEdge 6120
Notes de mise à jour de la baie
Sun StorEdge 6120
817-0201-17
Préparation du site
pour la baie Sun
StorEdge 6120
Baie Sun StorEdge 6120
Guide de préparation du site
817-0960-nn
Consignes de sécurité
pour la baie Sun
StorEdge 6120
Baie Sun StorEdge 6120 Regulatory
and Safety Compliance Manual
817-0961-nn
Installation de la baie
Sun StorEdge 6120
Baie Sun StorEdge 6120
Guide d'installation
817-0199-nn
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2 • avril 2004
relnotes.book Page 23 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
TABLEAU 3
Système Sun StorEdge 6320 et documentation connexe (suite)
Serveur
Titre
Numéro de référence
Aperçu, service,
référence et gestion de
l'ILC de la baie Sun
StorEdge 6120
Guide système des baies Sun StorEdge™
6020 et 6120
817-0200-nn
Dépannage et
diagnostics du logiciel
Storage Automated
Diagnostic Environment
Storage Automated Diagnostic
Environment 2.2 User’s Guide
817-0822-nn
Storage Automated Diagnostic
Environment 2.2 Release Notes
817-0823-nn
SAN Foundation
Sun StorEdge SAN Foundation 4.2
Notes de version
817-1246-nn
Sun StorEdge SAN Foundation 4.2
Installation Guide
817-1244-nn
Support multiacheminement
Sun StorEdge Traffic Manager
Software Release Notes
817-0385-nn
Informations sur
les armoires
Sun StorEdge Expansion Cabinet
Installation and Service Manual
805-3067-nn
Terminologie du système
Sun StorEdge 6320
La SNIA (Storage Networking Industry Association, Association de l’industrie du
stockage réseau) a lancé une initiative afin de normaliser la terminologie hétérogène
des constructeurs concernés par le stockage. L'adoption à terme d'une terminologie
standard par l'ensemble des constructeurs permettra aux clients de mieux comprendre
les termes employés par les différents fournisseurs.
Sun Microsystems adopte maintenant la terminologie SNIA. Le système
Sun StorEdge 6320 est le premier produit de stockage à utiliser la nouvelle
terminologie SNIA.
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2
23
relnotes.book Page 24 Thursday, May 6, 2004 3:37 PM
Le TABLEAU 4 présente les termes Sun StorEdge 6120 et les termes SNIA
correspondants utilisés pour le système Sun StorEdge 6320.
TABLEAU 4
Terminologie Sun StorEdge 6320
Terminologie de l'ILC relative à la baie Sun StorEdge 61201
Terminologie Sun StorEdge 6320
Volume
Groupe de stockage
Slice
Volume
LUN
Volume
Domaine administratif
Baie de stockage
Groupe partenaire
Configuration HA
Baie
Plateau
Emplacement
Plateau
Unité d'extension
Unité d'extension
1— correspond à la terminologie d'ILC fondée sur Telnet utilisée pour les baies Sun StorEdge 6120.
Informations de contact
Pour toute information sur l'installation ou l'utilisation de ce produit, visitez le site :
http://www.sun.com/service/contacting
24
Notes de mise à jour du système Sun StorEdge 6320 version 1.2 • avril 2004
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising