Manuel d`instructions pour les soupapes de sûreté de la série " H "

Manuel d`instructions pour les soupapes de sûreté de la série " H "
Manuel d'instructions
MCK-1089FRA
05/02
Soupapes de sûreté de la série " H "
Manuel d'instructions pour les soupapes de
sûreté de la série " H "
Si ces instructions ne sont pas
respectées, ou si ce matériel n'est pas
correctement installé et entretenu,
une explosion et un incendie pourront
se produire, causant des dégâts
matériels et des blessures ou la mort.
Le matériel Fisher doit être installé,
utilisé et entretenu conformément aux
codes gouvernementaux, provinciaux
et locaux et aux instructions de
Fisher. Dans la plupart des états,
l'installation doit également être
conforme aux normes NFPA Nº 58 ou
ANSI K61.1.
Seul du personnel expérimenté avec
les procédures, codes, normes et
réglementations de l'industrie du GPL
doit installer et réparer ce matériel.
Une personne ne doit JAMAIS se tenir
directement au-dessus d'une soupape
de sûreté, ni devant celle-ci, et ne doit
JAMAIS regarder dans une soupape
de sûreté lorsque le réservoir est sous
pression. La soupape de sûreté
pourrait s'ouvrir brusquement et
souffler du gaz, de la poussière et
d'autres débris dans le visage et les
yeux de cette personne.
le réservoir d'éclater à cause d'un excès de
pression à l'intérieur, en laissant échapper du gaz
dans l'atmosphère de manière à faire chuter la
pression du réservoir. Une pression excessive
dans le réservoir peut être occasionnée par les
éléments suivants :
a. Exposition à un feu ou à une chaleur
rayonnante, notamment lors des chaudes
journées d'été.
b. Réservoirs neufs ou remplis à nouveau dans
lesquels l'air n'a pas été complètement purgé.
c. La couleur d'un réservoir (autre que le blanc)
augmente l'absorption de chaleur du réservoir,
augmentant la pression à l'intérieur.
d. Propane avec une " tension de vapeur " hors
spécification, c'est-à-dire, " gaz chaud ".
e. Remplissage excessif du réservoir.
2. Ne pas cogner, heurter, ni frapper la soupape de
sûreté avec des marteaux ou d'autres outils, ni
essayer de la fermer de force, étant donné que
cela n'arrêtera pas l'évacuation du gaz et que cela
pourrait endommager des pièces de la soupape
de sûreté ou rompre le réservoir.
3. Appeler le vendeur de gaz si la soupape de sûreté
laisse échapper du gaz.
Spécifications
Introduction
Ce manuel donne des instructions pour les soupapes
de sûreté de la série " H " qui peuvent être utilisées
dans diverses applications avec des vapeurs et des
liquides. La plupart des soupapes de sûreté de la
série " H " doivent être utilisées uniquement avec des
vapeurs. Utiliser uniquement les soupapes de sûreté
hydrostatiques pour des applications avec des
liquides. Les soupapes sont généralement installées
dans des applications comprenant des réservoirs
ASME, des bouteilles DOT et des tuyauteries.
Choses à dire au client employant du gaz
1. L'objectif d'une soupape de sûreté est d'empêcher
www.FISHERregulators.com/lp
Si la soupape est destinée à être
utilisée avec autre chose que du GLP,
de l'ammoniac anhydre ou de l'air,
contacter l'usine pour déterminer si
les matériaux de la soupape sont
adaptés à l'utilisation en question.
Les soupapes contenant du laiton ne
doivent pas être utilisées sur une
conduite d'ammoniac anhydre.
Les soupapes de sûreté de la série " H " sont
munies de raccordements d'entrée qui s'échelonnent
en taille de 1/4 à 3 pouces NPT. Les pressions
d'ouverture et capacités de débit varient en fonction
de la taille et de l'application. Les matériaux de
construction sont généralement du laiton, de l'acier
D450014TFRA
Portée du manuel
Manuel d'instructions
MCK-1089FRA
05/02
Soupapes de sûreté de la série " H "
soupape à une valeur inférieure à celle estampée sur la
soupape. Dans ces cas, la capacité totale du système
doit être suffisante pour répondre aux contraintes de
dimensionnement du conteneur utilisé.
et de l'acier inoxydable avec des obturateurs de
nitrile. Consulter le catalogue Fisher pour les
différentes combinaisons de taille, de pression
d'ouverture et de capacité de débit.
Des soupapes agréées par Underwriters Laboratories
sont exigées par la plupart des états, bien que certains
états exigent des soupapes à capacité ASME
homologuée. Veiller à ce que la soupape soit
homologuée et estampée de façon à répondre aux
normes de l'état dans lequel elle sera utilisée. La
soupape doit également avoir une capacité suffisante
pour la taille du conteneur où elle est utilisée. La
capacité requise d'une soupape de sûreté est une
fonction de la surface du conteneur. Consulter la norme
NFPA #58 ou d'autres normes de produits appropriées.
La pression d'ouverture estampée sur la soupape doit
être correcte pour la pression de fonctionnement du
conteneur. Ne pas utiliser une soupape dont la
pression d'ouverture est supérieure à la pression
de fonctionnement du conteneur.
Lorsqu'une soupape est munie d'un tube plongeur en
entrée (comme dans le cas des applications de
carburant moteur) ou d'un tuyau d'échappement en
sortie (comme dans le cas des applications de
carburant moteur ou de stockage en vrac), une restriction peut se produire, réduisant la capacité de la
Installation
Les soupapes de sûreté pour vapeurs
doivent être installées uniquement
dans l'espace de vapeur pour fournir
une possibilité de mise à l'air libre
pour le réservoir.
Les soupapes de sûreté pour vapeurs installées doivent
avoir un contact direct avec l'espace de vapeur des
conteneurs.
Des soupapes de sûreté hydrostatiques sont requises
sur des conduites de liquide pour fournir une protection
de sûreté pour la conduite de liquide entre deux vannes
d'arrêt. Les soupapes de sûreté hydrostatiques doivent
être installées dans l'espace de liquide.
Installer la soupape de manière à ce que l'écoulement
ne soit pas obstrué. Veiller à ce que l'évacuation de la
soupape ne soit pas projetée vers le conteneur, les
conteneurs adjacents ou une source d'inflammation.
Principe de fonctionnement
OBTURATEUR DE LA SOUPAPE
LE GAZ S’ÉCHAPPE LORSQUE
L’OBTURATEUR SE SOULÈVE
ORIFICE
PRESSION DU
RÉSERVOIR
RESSORT
OUVERT
FERMÉ
Figure 1. Principe de fonctionnement
2
Manuel d'instructions
MCK-1089FRA
05/02
Soupapes de sûreté de la série " H "
Chaque application dictera si des cheminées
d'évacuation ou des déflecteurs sont nécessaires.
Les déflecteurs et adaptateurs sont des dispositifs
séparés, montés à la sortie de la soupape pour
contrôler la direction de l'évacuation. Consulter la
norme applicable pour déterminer si ces
dispositifs supplémentaires sont nécessaires.
Enduire le filetage mâle de la soupape avec une pâte à
joints homologuée par Underwriters Laboratories. Ne
pas laisser de pâte à joints goutter dans le conteneur
ou couler le long du bord inférieur du filetage.
Insérer la soupape dans le raccord et la serrer à la
main, puis la serrer à l'aide d'une clé en effectuant
environ deux tours supplémentaires. Ne pas installer
la soupape avec un couple tel que le raccord
découpe un filet dans la soupape. Ceci pourrait
provoquer une distorsion de la soupape et affecter le
fonctionnement des pièces internes. Les soupapes
de plus grande taille (en particulier si elles sont
construites en acier) peuvent nécessiter davantage
de couple pour obtenir un raccord qui ne fuit pas.
Des capuchons de protection contre la pluie
sont exigés sur toutes les soupapes. Le capuchon
de protection contre la pluie doit être laissé en place
; un capuchon qui n'est pas en place indique que la
soupape peut s'être ouverte pour dissiper une
surpression. La plupart des soupapes de sûreté ont
un orifice de vidange dans le corps qui doit rester
ouvert en permanence.
Les soupapes de sûreté sur les tracteurs haut-lepied, les moyens de transport et les applications de
carburant moteur doivent être protégées de la
manière spécifiée par DOT, NFPA #58, et les autres
lois, codes et normes applicables.
Les conteneurs neufs doivent être purgés pour
éliminer l'air se trouvant à l'intérieur. Une purge
incorrecte peut donner lieu à une pression excessive
et risque de faire " sauter " la soupape de sûreté lors
du remplissage du conteneur. Suivre la norme NFPA
#58 et les directives de la brochure 133-80 NLPGA
pour purger les conteneurs.
Principe de fonctionnement
La soupape de sûreté (se reporter à la figure 1) est
maintenue fermée par la force d'un ressort mettant en
appui l'obturateur en caoutchouc de la soupape
contre l'orifice.
Lorsque la pression du réservoir dépasse la force du
ressort, l'obturateur de la soupape se sépare de
l'orifice, permettant au gaz de s'échapper dans l'air,
au travers de la soupape.
L'évacuation de gaz peut être initialement réduite,
produisant uniquement un suintement et un léger "
sifflement ". Tandis que la pression augmente et que
l'évacuation de gaz se poursuit, la soupape " saute ",
ce qui est accompagné par une évacuation de
volumes importants de gaz et par un fort " sifflement
ou rugissement ".
Lorsque la pression du réservoir diminue suffisamment,
la force du ressort ramène l'obturateur de la soupape
contre l'orifice, arrêtant ainsi l'évacuation.
Maintenance et remplacement
Les soupapes de sûreté ne sont pas réparables et ne
peuvent pas être réglées sur le terrain.
Toute soupape qui s'est complètement
ouverte (qui a " sauté ") doit être testée
pour vérifier qu'elle commence à s'ouvrir
dans la plage de pression permise. Si elle
ne se trouve pas dans la plage correcte,
elle doit être remplacée. Les pressions
d'ouverture et de fermeture de la
soupape de sûreté peuvent être
inférieures si la soupape s'est
complètement ouverte (a " sauté ").
Certaines installations comportant des soupapes de
sûreté doivent être périodiquement testées ou
remplacées, comme l'exigent par exemple les normes
DOT, NFPA #58, la brochure 59 NFPA (Usines à gaz
GPL) et ANSI K61.1. Il est recommandé que toutes les
soupapes de sûreté soient régulièrement inspectées
pour vérifier qu'elles n'ont pas de dommage visible,
saleté, corrosion, capuchon de protection contre la
pluie manquant, peinture dans l'orifice de sortie,
altération, etc. En cas de présence manifeste ou
suspecte d'un de ces éléments, la soupape doit être
retestée ou remplacée immédiatement.
Le côté d'évacuation du corps de la soupape de sûreté
doit être nettoyé de toute saleté, eau et autres corps
étrangers qui pourraient endommager le siège de la
soupape ou " souder " certains clapets " à ailettes " au
corps de la soupape. Ceci pourrait empêcher l'ouverture
de la soupape. Remplacer les soupapes lorsque ceci
se produit.
Les soupapes de sûreté sont réglées avec précision
par le fabricant pour la valeur correcte de pression
d'ouverture, et une réparation sur le terrain ne doit
jamais être effectuée. Étant donné que l'obturateur
d'une soupape de sûreté fait l'objet d'une détérioration
normale, Fisher recommande qu'une soupape de sûreté
ne soit pas utilisée pendant plus de 15 ans. (Toutes les
soupapes Fisher portent la date de leur fabrication.) Un
remplacement plus fréquent pourra être nécessaire
dans des conditions d'exploitation rigoureuses ou si
cela est imposé par un code.
3
Manuel d'instructions
Soupapes de sûreté de la série " H "
MCK-1089FRA
05/02
Les renseignements contenus dans cette publication sont présentés uniquement à titre informatif et, bien que tout ait été fait pour assurer leur exactitude, ils ne doivent pas être interprétés
comme des garanties, expresses ou tacites, en ce qui concerne les produits ou services décrits ici ou leur usage ou applicabilité. Nous nous réservons le droit de modifier ou d’améliorer
la conception ou les spécifications de ces produits à n’importe quel moment, sans préavis.
Emerson Process Management
Fisher Controls International, LLC
P.O. Box 8004
McKinney, Texas 75070, USA
Telephone: 1 (800) 432-8711
Telephone: 1 (972) 542-5512
www.FISHERregulators.com/lp
©Fisher Controls International, Inc., 2002 ; Tous droits réservés
Fisher et Fisher Regulators sont des marques qui appartiennent à Fisher Controls International, Inc. Le logo Emerson est une marque de commerce et une marque de service de Emerson Electric Co.
Toutes les autres marques sont la propriété de leur détenteur respectif.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising