MANUEL D`INSTRUCTIONS POUR L`EMPLOI DU

MANUEL D`INSTRUCTIONS POUR L`EMPLOI DU
MANUEL D’INSTRUCTIONS POUR
L’EMPLOI DU MOTEUR
MOTEURS MARINS DIESEL
MINI 11S
Ce manuel d’instructions est disponible dans
les langues suivantes
ENG
FR
This operator’s manual is available in English.
Part no. 03913000.ENG
Ce manuel peut être commandé in Français.
Ref. 03913000.FR
Download from our web page www.solediesel.com
or order to oftec@solediesel.com
Pour le decharger de notre web www.solediesel.com
Ou demander à oftec@solediesel.com
NL
Deze handleiding is verkrijgbaar in het Nederlands
Art. Nr. 03913000.NL
Deze kunt u downloaden van onze website
www.solediesel.com of bestellen bij
oftec@solediesel.com
“Solé S.A. mise sur une amélioration constante de ses produits finaux, pour lesquels le design, la description, la dimension, la
configuration, et toutes les autres spécifications techniques contenues ici, figurent uniquement comme une note informative ;
néanmoins celles-ci ne doivent pas être compromises comme une offre inalénnable à l’égard du produit final. Les spécifications
techniques et la présentation sont exposées à des variations et des changements sans avis préalable”.
INDEX
0. INTRODUCTION
0.0 PREMISSES
0.1 LECTURE ET UTILISATION DU MANUELD’INSTRUCTIONS
0.1.1 IMPORTANCE DU MANUEL
0.1.2 CONSERVATION DU MANUEL
0.1.3 CONSULTATION DU MANUEL
0.1.4 SYMBOLES UTILISES
FR-1
FR-2
1. INFORMATIONS GENERALES
1.1 CARACTERISTIQUES D’IDENTIFICATIONDU CONSTRUCTEUR ET DU MOTEUR
1.2 ASSISTANCE TECHNIQUE/ENTRETIEN DUMOTEUR
1.3 AVERTISSEMENTS GENERAUX DESECURITE
1.3.1 INFORMATIONS SUR LES DANGERSRESIDUELS
1.3.2 NORMES DE SECURITE A RESPECTER
FR-3
2. INFORMATIONS PRELIMINAIRES SUR LEMOTEUR
2.1 DESCRIPTION GENERALE
2.2 CIRCUIT DE REFRODISSEMENT
2.2.1 CIRCUIT DE REFRODISSEMENT
2.2.2 CIRCUIT DE REFRODISSEMENT “EAUSALEE”
2.3 CIRCUIT DE GRAISSAGE
2.3.1 MOTEUR
2.3.2 INVERSEUR
2.4 CIRCUIT D’ALIMENTATION
2.4.1 POMPE D’INJECTION
2.5 SYSTEME ELECTRIQUE
2.5.1 TABLEAU DE BORD
2.5.2 ESCHEMA ELECTRIQUE 12 V
2.6 CARACTERISTIQUIES TECHNIQUES
2.6.1 ENCOMBREMENT DES MOTEUR
2.7 INVERSEUR REDUCTEUR
FR-5
3. TRANSPORT, MANUTENTION, STOCKAGE
3.0 AVERTISSEMENTS GENERAUX
3.1 EMBALLAGE ET DEBALLAGE
3.1.1 EMBALLAGE ET DEBALLAGE-BASE +CAISSE EN BOIS
3.1.2 EMBALLAGE ET DEBALLAGE-BASE +CAGE EN BOIS
3.1.3 EMBALLAGE ET DEBALLAGE-BASEPORTE-MOTEUR + BALUCHON ENPLASTIQUE
3.2 RECEPTION
3.2.1 BORDEREAU D’EXPÉDITION
3.3 TRANSPORT ET MANUTENTION DUMOTEUR EMBALLE
3.4 TRANSPORT ET MANUTENTION DUMOTEUR NON-EMBALLE
3.5 STOCKAGE DU MOTEUR EMBALLE ET NONEMBALLE
4. INSTALLATION
4.0 AVERTISSEMENTS GENERAUX
4.1 CARACTERISTIQUES DE MONTAGE
4.2 REMPLISSAGES
4.2.1 REMPLISSAGE HUILE
4.2.1.1 REMPLISSAGE/CHANGEMENTHUILE MOTEUR
4.2.1.2 REMPLISSAGE/CHANGEMENTHUILE INVERSEUR
4.2.2 REMPLISSAGE DU CIRCUIT DEREFROIDISSEMENT
4.2.3 REMPLISSAGE COMBUSTIBLE
4.3 INSTALLATION
4.4INDICATIONS RELATIVES AU RETRAIT / ELIMINATION DES DECHETS
FR
03913000 rev. 0
FR-4
FR-6
FR-7
FR-9
FR-10
FR-11
FR-12
FR-13
FR-14
FR-15
FR-16
FR-17
INDEX
5. PREPARATION A L’UTILISATION DUMOTEUR
5.0 AVERTISSEMENTS GENERAUX
5.1 INSTRUCTIONS POUR LA PREMIERE MISEEN MARCHE
5.1.1 PURGE DU CIRCUIT D’ALIMENTATION
5.2 ESSAIS DE FONCTIONNEMENTPRELIMINAIRES
5.2.1 ESSAI DE FONCTIONNEMENT A VIDE
5.2.2 RODAGE
FR-18
6. UTILISATION DU MOTEUR
6.0 AVERTISSEMENTS GENERAUX
6.1 DEMARRAGE DU MOTEUR
6.2 ARRET DU MOTEUR
6.3 EMPLOI IRREGULIER DU MOTEUR
6.4 UTILISATION DU MOTEUR PAR TEMPSFROID
6.5 CONSERVATION
6.6 PROTECTION PROVISOIRE POUR LESTOCKAGE
6.7 INSTRUCTIONS POUR LA NOUVELLE MISE EN MARCHE
FR-20
7. ENTRETIEN ET REPARATION
7.0 AVERTISSEMENTS GENERAUX
7.1 NATURE ET FREQUENCE DESVERIFICATIONS ET OPERATIONS D’ENTRETIEN
7.2 DESCRIPTION DES OPERATIONS
7.3 RECHERCHE DES PANNES
FR-24
FR-19
FR-21
FR-22
FR-25
FR-30
8. INSTRUCTIONS SUPPLEMENTAIRES
8.0 AVERTISSEMENTS GENERAUX
8.1 INDICATIONS POUR LA MISE HORSSERVICE, LA DEPOSE ET L’ELIMINATION
8.2 DESCLASSEMENTREDUCTION DE LA PUISSANCE DUE AUXPROPRIETES DU GAZOLE ET
AUXCARACTERISTIQUES DE L’AIR COMBURANT
FR-31
9. ANNEXES TECHNIQUES
9.0 SPECIFICATIONS TECHNIQUES DE L’HUILE
9.0.1 HUILE MOTEUR
9.0.2 HUILE INVERSEUR
9.1 ESPECIFICATIONS POUR INSTALLER LEMOTEUR
9.2 MODIFICATION UNE BAGUETTE UN NIVEAU QUAND MOTEUR IL EST MONTÉ INCLINÉ
9.3 TEMPS D’INJECTION (BTDC)
FR-33
FR
03913000 rev. 0
FR-34
0. INTRODUCTION
0.0 PREMISSES
Cher client:
Nous voudrions attirer votre attention sur la qualité technologique du moteur que vous venez d’acheter chez SOLÉ S.A Nous
avons, en effet, renforcé une fois de plus notre département Assistance Technique SOLÉ DIESEL afinde mieux servir notre
clientèle. Car c’est seulement en employant des pièces de rechange d’origine et en requérant aux interventions de notre
personnel spécialisé, qu’il vous sera possible de garantir le rendement optimum du moteur que vous venez d’acheter.
C’est pourquoi nous nous permettons de vous conseiller de confier, EXCLUSIVEMENT à notre Service Assistance SOLÉ
DIESEL, l’entretien de ce moteur fabriqué par SOLÉ S.A C’est pourquoi nous nous permettons de vous conseiller de confier,
EXCLUSIVEMENT à notre Service Assistance SOLÉ DIESEL, l’entretien de ce moteur fabriqué par SOLÉ S.A.
De plus, le fait de confier l’entretien de ce moteur produitpar SOLÉ S.A. à des techniciens non agréés ou l’emploide pièces de
rechange autres que celles d’origine SOLÉDIESEL, ENTRAÎNE AUTOMATIQUEMENT LADECHEANCE DE LA GARANTIE ET
DEGAGESOLÉ S.A. DE TOUTE OBLIGATION EN MATIERED’ASSISTANCE TECHNIQUE
Nous ne doutons pas que vous comprendrez l’importance, du point de vue technique, que revêt le respect de la règle citée cidessus, qui tend à protéger nos clients contre les mauvaises susprises.
Nous restons à votre disposition et vous prions d’agréer, Cher Client, nos salutations distinguées.
0.1 LECTURE ET UTILISATIONDU MANUELD’INSTRUCTIONS
0.1.1 IMPORTANCE DU MANUEL
Ce MANUEL D’INSTRUCTIONS a été conçu pour vous servir de guide dans L’UTILISATION ETL’ENTRETIEN du moteur que
vous avez acheté Nous vous conseillons d’en suivre scrupuleusement les conseils. Le bon fonctionnement et la longévité de ce
moteur dépendront, en effet, de son usage correct et de l’application méthodique des règles d’entretien indiquées ci-après.
Il est également utile de se rappeler qu’en cas de difficulté ou d’inconvénient, le Service Assistance SOLÉ DIESEL est à votre
entière disposition pour tout renseignement intervention éventuelle SOLÉ S.A. , par conséquent, décline toute responsabilité en
cas d’usage abusif ou d’entretien inadapté du moteur.
Veuillez considérer ce MANUEL D’INSTRUCTIONS comme faisant partie intégrante du produit. Conservez-le pendant toute la
durée de vie du moteur.
SOLÉ S.A. se réserve le Droit d’effectuer des modifications afin d’améliorer ses moteurs sans préavis. Veillez à ce que tout
amendement ou actualisation du présent manuel soit incorporé au texte.
Remettez ce manuel à tout autre utilisateur ou propiétaire ultérieur du moteur.
0.1.2 CONSERVATION DU MANUEL
No Utilisez ce manuel de façon à ne pas endommager une partie ou la totalité de son contenu Ne retirez pas, ne déchirez pas et
ne réécrivez pas sous quelque raison que ce soit une partie de ce manuel. Conservez ce manuel à l’abri de l’humidité et chaleur.
0.1.3 CONSULTATION DU MANUEL
Ce manuel d’instruction se compose de:
· UNE COUVERTURE AVEC IDENTIFICATION DELA FAMILLE D’APPARTENANCE DU MOTEUR Sur la couverture figure le
modèle de moteur examiné à l’intérieur du manuel.
· UN INDEX ANALITIQUE. L’index permet de connaître la qui regroupent toutes les remarques relative à un argument précis.
· DES INSTRUCTIONS ET/OU AVERTISSEMENTSSUR LE PRODUIT. Toutes les INSTRUCTIONS ET/OU
AVERTISSEMENTSSUR LE PRODUIT ont pour but d’individualiser les avertissements sur la sécurité, les procédures correcte
set les qualifications opérationnelles nécessaires au bon fonctionnement du moteur.
FR - 1
03913000.FR rev.0
Les annexes qui se trouvent à la fin de cette publication font partie intégrante de ce manuel Enfin, nous voulons souligner qu’il
est possible que certaines des illustrations présentes dans ce manuel, introduites pour faciliter le repérage des parties
décrites,ne soient pas complètement identiques au moteur que vous avez acheté pour des raisons bien simples de
généralisation.
0.1.4 SYMBOLES UTILISES
Les symboles de sécurité et les signalisations indiqués ci-dessous sont employés tout au long de la présente publication pour
attirer l’attention de l’utilisateur sur les dangers inhérents à la sécurité du moteur et des personnes, pour identifier les conditions
opération elles de risque qui peuvent provoquer des dommages matériaux aux moteurs ou pour indiquer les comportements à
adopter pour assurer un bon fonctionnement du moteur.
AVERTISSEMENT
GENERAL
DEFONCTIONNEMENT
PROTECTION
(GANTS)
DES
MANSOBLIGATOIRE
PROTECTION
(LUNETTES)
DES
YEUXOBLIGATOIRE
Signaux de Prescription Indication (forme rectangulaire)
(obligation d’utilisation de la protection figurant dans le cadre
pour effectuer l’opération indiquée pour la sécurité de la
personne):
PROTECTION DES VOIESRESPIRATOIRES
OBLIGATOIRE(MASQUE)
ATTENTION!
(SITUATION
DEDANGER
GENERAL POUR LASECURITE DE LA
PERSONNE/MOTEUR)
Signaux d’avertissement avis de danger (forme triangulaire)
(situation d’ Attention Générale pour la sécurité de la
personne/moteur):
ATTENTION!
(SITUATION
DEDANGER
ELECTRIQUE POURLA SECURITE DE
LAPERSONNE/MOTEUR)
ATTENTION!
(SITUATION
DEDANGER
DERIVANT D’UNESOURCE DE CHALEUR
POURLA SECURITE DE LAPERSONNE /
MOTEUR)
IL
EST
ABSOLUMENT
INTERDITD’EFFECTUER
L’OPERATIONINDIQUEE CI-CONTRE
Signaux d’interdiction (forme ronde) (situation dangereuse
pour la sécurité de la personne):
INTERDICTION
ABSOLUED’EFFECTUER
LESOPERATIONS D’ENTRETIENLORSQUE
LES ORGANES SONTEN MOVEMENT
INTERDICTION ABSOLUE DERETIRER OU
ALTERER LESDISPOSITIFS DE SECURITE
FAIRE ATTENTION AUXSYMBOLES ET SE TENIR A CEQUI EST ESCRIT DANS LALEGENDE CI-CONTRE
FR - 2
03913000.FR rev.0
1. INFORMATIONS GENERALES
1.1 CARACTERISTIQUES D’IDENTIFICATIONDU CONSTRUCTEUR ET DU MOTEUR
CONSTRUCTEUR:
SOLÉ, S.A.
Ctra. de Martorell a Gelida, km 2
08760 MARTORELL
(BARCELONA) SPAIN
MODELE:
_____________________________
DENOMINATION COMMERCIALE:
Fig. 1.1
MINI-11S
______________________________
Fig. 1.2
Pour une identification facile:
- Plaque situé sur le moteur, portant les caractéristiques d’identification (voir Fig. 1.1)
- Poinçonnage situé sur le moteur indiquant les éléments d’homologation (voir Fig. 1.2)
1.2 ASSISTANCE TECHNIQUE/ENTRETIEN DUMOTEUR
Nous vous rappelons que notre service d’assistance est à votre entière disposition pour résoudre les éventuels problèmes ou
vous fournir toutes les informations nécessaires Pour TOUT type d’explication, consultez le livret prévu à cet effet et intitulé
“SERVICE ASSISTANCE SOLÉ DIESEL”.
Ce n’est qu’en employant des pièces de rechange d’origine qu’il vous sera possible de maintenir constant et optimum le
rendement du moteur que vous avez acheté.
En ce qui concerne les conditions de “GARANTIE”, veuillez vous référer à la “FICHE DE GARANTIE”.
1.3 AVERTISSEMENTS GENERAUX DESECURITE
Le moteur a été conçu et construit en tant que propulseur pour la génération d’énergie mécanique: TOUT USAGENON PREVU
ET DIFFERENT DE CELUI INDIQUEDECHARGE SOLÉ S.A. DE TOUTERESPONSABILITE EU EGARD AUX
RISQUESEVENTUELS, dans tous les cas, l’emploi de produits autres que ceux fixés à l’acte d’achat, DEGAGE SOLÉS.A. DE
TOUTE RESPONSABILITE POUR LESEVENTUELS DOMMAGES AU MOTEUR, CHOSES ET PERSONNES.
Ce moteur a été réalisé conformément aux plus récentes réglementations de sécurité, il convient toutefois de se rappeler que
tout organe en mouvement peut constituer un danger. Il est donc recommandé de ne jamais intervenir sur les pièces en
mouvement et de s’assurer qu’aucun opérateur ne se trouve à proximité du moteur avant de mettre celui-ci en marche.
Le moteur de base peut fonctionner à des températures ambiantes de -18 ºC à +45 ºC.
L’opérateur préposé à l’installation et à l’entretien du moteur doit porter des VETEMENTS adaptés à l’environnement de travail et
à la situation dans laquelle il se trouve; en particuler, il doit éviter de porter des vêtements très larges, des chaînes, des
bracelets, des bagues ou tout autre article susceptible de s’accocheraux organes en mouvement.
Les zones de stationnement de l’opérateur dovient être conservées libres et propres de tous résidus huileux liquides et solides
éventuels (copeaux métalliques, etc.).
FR - 3
03913000.FR rev.0
Avant de commencer le travail, l’opérateur doit être parfaitement au courant de l’emplacement et du fonctionnement de toutes les
commandes ainsi que des caractéristiques du moteur; vérifiez quotidiennement tous les dispositifs de sécurité présents sur le
moteur Il est absolument interdit d’effectuer toute opération d’entretien, régulation ou réglage sur des organs mouvement;avant
d’effectuer l’une quelconque de ces opérations,coupez l’alimentation d’énergie pour être certains quel ne pourra effectuer le
démarrage entre-temps.
Ne modifiez pas pour quelque motif que ce soit les pièces du moteur (telles que les attaches, perçages,finitions, etc.) pour
adapter des dispositifs supplémentaires; LA RESPONSABILITE DESINTERVENTIONS QUELLES QU’ELLES SOIENTNON
AUTORISEES PAR ECRIT PAR SOLÉ S.A.RETOMBE SUR CELUI QUI LES EFFECTUEPUISQUE CELUI-CI DE FAIT
DEVIENTCONSTRUCTEUR.
SOLÉ S.A. DECLARE QUE LE MOTEURPRESENTE LES CARACTERISTIQUES REQUISESPOUR RENTRER DANS LES
PARAMETRESAUTORISES PAR LES REGLEMENTATIONS ENVIGUEUR, CONCERNANT L’EMISSION DE:
BRUIT AERIEN
GAZ D’ECHAPPEMENT POLLUANTS
SI LE MOTEUR EST UTILISE DANS UN LOCALFERME, IL FAULT ACHEMINER A L’EXTERIEURLES GAZ
D’ECHAPPEMENT.
1.3.1 INFORMATIONS SUR LES DANGERSRESIDUELS
Ce moteur doit être utilisé conformément aux spécifications du constructeur (spécifications techniques, de sécurité, etc.). Les
éventuelles modifications doivent être autorisées par le constructeur. En cas d’utilisation du moteur hors des limites d’utilisation
et altérant de quelque façon que ce soit les caractéristiques qui dépendent de SOLÉ S.A.,la dite utilisation du moteur est
qualifiée d’impropre et, par conséquent, SOLÉ S.A. décline toute responsabilité (voir destination d’utilisation par. 1.3).
NE PAS ALTERER OUMODIFIER UNCOMPOSANT MECANIQUEOU ELECTRIQUE QUELQU’IL SOIT
SANSAUTORISATION ECRITEPREALABLE
1.3.2 NORMES DE SECURITE A RESPECTER
IL EST ABSOLUMENTINTERDIT D’EFFECTUERUNE QUELCONQUEOPERATION D’ENTRETIENQUAND LES
ORGANESSONT EN MOUVEMENT
IL EST ABSOLUMENTINTERDIT DE RETIRER OUD’ALTERER LESDISPOSITIFS DE SECURITE
IL ES ABSOLUMENTINTERDIT DE TOUCHERUNE PIECE QUELCONQUEDU MOTEUR QUANDCELUI-CI EST
ENMOUVEMENT
POUR TOUTE OPERATION ACHAUD, IL ESTOBLIGATOIRE DE SEPROTEGER LES MAINSAVEC DES
GANTS ET DESARTICLES RESISTANTS ALA CHALEUR
OBLIGATION DEPROTEGER
D’ECHAPPEMENT
LES
VOIESRESPIRATOIRES
FR - 4
03913000.FR rev.0
APROXIMITE
D’EMISSIONDE
GAZ
2. INFORMATIONS PRELIMINAIRES SUR LE MOTEUR
2.1 DESCRIPTION GENERALE
Sens de rotation: dans le sens des aiguilles d’une montre en regardant le moteur du côte opposé au inverseur.
Distribution: à tiges et culbuteurs, l’arbre de distribution situé dans le bloc-moteur est commandé par des engrenages.
Admision air: filtre à air à sec.
Alimentation en combustible:
(a) pompe de membrane mécanique, pour RONIM V (montée sur la boite de vitesses)
(b) pompe électrique pour les autres réducteurs.
Système de combustion: chambre de remous, Injection indirecte.
Cycle de fonctionement: diesel 4 temps.
Refroidissement: par eau douce avec échangeur de chaleur.
Pompe d’injection: Type BOSCH.
Graissage: sous-pression avec pompe à engrenages
Système électrique: 12V.
Alternateur 40A
2.2 CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT
2.2.1 CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT (Fig. 2.1)
EMPLOYER L'ANTIGEL COMME INDIQUÉ EN MANUEL DE LA SECTION 4.2.2
1)
2)
3)
4)
5)
Pompe à eau
Echangeur de température eau
Soupape thermostatique
Tuyau Bypass
Prises pour chaudière (En Option)
Fig. 2.1
Seuils de déclenchement du thermostat:
MINI-11S
+71 ºC
+90 ºC
Début d’ouverture
Fin d’ouverture
MINI-11S
CAPACITE DU CIRCUIT (LIT.)
3.00
FR - 5
03913000.FR rev.0
CAPACITE DU CIRCUIT (LIT.)
2.2.2 CIRCUIT DEREFROIDISSEMENT “EAU SALEE”
0)
1)
2)
3)
4)
5)
Robinet d’arrivé;
Prise d’aspiration avec filtre à eau;
Pompe à eau;
Echangeur de température eau-eau;
Coude échappement humide;
Echangeur de température huile de l’inverseur;
Fig. 2.2
2.3 CIRCUIT DE GRAISSAGE
2.3.1 MOTEUR (Fig 2.3.1)
La lubrification se fait sous-pressionavec une pompe à rotors à filtrationtotale de l’huile envoyée aux points degraissage. L’huile
de la pompe estpoussée à travers un clapet derégulation, le filtre, les coussinets depalier et, par des canalisations, lesculbuteurs.
(3) Lire le titre 9.2.
Pression du circuit de graissage (à moteur chaud):
min / 800 tours = 0.5 kg/cm2
max / 3000 - 3600 tours = 3 - 4 kg/cm2
TYPEMOTEUR:
MINI 11S
CAPACITE DUCIRCUIT (1)
2.4 litres
(1) Collecteur principal
(2) Pompe d’huile
(3) Filtre à huile
(4) Pressostat
(5) Tamis à huile
(6) Bouchon de vindage
(1) Total Oil capacity. Inclouiding 0.5 liter for the oil
filter
2.3.2 INVERSEUR
L’inverseur dispose de sa proprelubrification indépendamment du moteur.
2.4 CIRCUIT D’ALIMENTATION (Fig. 2.4)
Fig. 2.4
Fig. 2.4A
FR - 6
03913000.FR rev.0
(1) Gicleur d’injection
Modèle
MINI-11S
(2) Tuyau d’injection
(3) Tuyau de trop plein
(4) Pompe d’injection
(5) Pompe d’alimentation Voir le schéma 2.4 pour les moteurs
montés avec la pompe d’alimentation mécanique (RONIM V), voir le
schéma 2.4 pour les moteurs montés avec la pompe électrique.
(6) Filtre à carburant
(7) Réservoir
Quantité
2
2.4.1 POMPE D’INJECTION
Pression du circuit: (0.3 / 0.4 bar)
2.5 SYSTEME ELECTRIQUE
2.5.1 CUADRO Y ESQUEMA ELÉCTRICO ACTUAL
POINT
DESCRIZIONE
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
LAMPE BOUGIES PRECHAUFFAGE
TÉMOIN BATTERIE CARGÉE
TÉMOIN PEMPÉRATURE EAU
TÉMOIN HUILE
CLE CONTACT
MOTEUR
MINI-11S
FISIBLE
FISIBLE PLAQUE
ALARME
A
C
B
D
REF.
60930120
H
E
Tableau de Bord Standard (12V)
FR - 7
03913000.FR rev.0
Voir schéma supplémentaire
FR - 8
03913000.FR rev.0
2.6 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
Nombre de cylindres
Alésage
Course
Cylindrée totale
Rapport compression
Giri Minimo
Régime moteur
Type inverseur resucter et
rapport
TTMC35P
TTMC35A2
º
kW / CV
MINI-11S
2
76
70
635
23:1
Min. ralenti
1950
2.25:1
3.05:1
----2:1
2.6:1
--2.33:1
15
7.35 / 10
kW / CV
7.0 / 9.6
lit.
RONIM-V
SMI-R2
SMI-R3
TMC40
(2)
2.4
0.5
----0.2
(ATF)
mm
mm
c.c.
Tpm
r.p.m.
RONIM-V
SMI-R2
SMI-R3
TMC40
Angle max de montage
Puissance vilebrequin
(ISO 8665)
Puissance a l’helice
(ISO 8665)
Conten. Huile moteur
Conten. Huile invers
(1)
Mini. Pression huile
(à chaud)
Capacité d´eau refroid
Pompe d´injection
Pression d´injection
Ordre d´injection
Temps d´injection
Jeu aux soupapes
(moteur froid)
Poids à sec avec inverseur
TTMC35P
(2)
TTMC35A2
(2)
kg/cm2
litros
0.65
(SAE 20 / 30)
0.5
BTDC (3)
Mm
3.0
BOSCH
NC
140
1-2
17º
0.25
RONIM-V
SMI-R2
SMI-R3
TMC40
TTMC35P
TTMC35A2
98
----95
--99
bar
(1) Lire le titre 9.0.2 pour le type de inverseur RONIM-V, SMIR2 et SMIR3 pour savoir quand le ATF huile est utilisé
(2) Lire le manuel spécifique de boîte de vitesse joint.
(3) Lire le titre 9.3.
FR - 9
03913000.FR rev.0
2.6.1 ENCOMBREMENT DES MOTEUR
MINI-11S + RONIM-V
A
B
MINI-11S + TMC40
(Pour toutes versions)
A
B
RONIM-V
MINI-11S
FR - 10
03913000.FR rev.0
A
295 mm
B
634 mm
TMC-40
A
295 mm
B
615 mm
2.7 INVERSEUR REDUCTEUR
L’inverseur (RONIM V) à actionnement mécanique est fabriqué en un alliage de fonte gris à haute résistance mécanique et à
l’eau de mer.
Fonctionnement Avec le moteur au ralenti, pousser doucement le levier de l’inverseur vers l’avant (marche avant) et vers l’arrière
(marche arrière), dans le sens voulu.
FR - 11
03913000.FR rev.0
3. TRANSPORT, MANUTENTION, STOCKAGE
3.0 AVERTISSEMENTS GENERAUX
En ce qui concerne la sécurité, référez-vous au point 1.3.
3.1 EMBALLAGE ET DEBALLAGE
Le moteur est expédié dans différents types d’emballages:
-Base + caisse en bois (Cf. Part. 3.1.1)
POSSIBILITE
D’ARRIMAGE:
Sous abri uniquement.
POSSIBILITE DE SUPERPOSITION
DES COLIS:Maxi. 1+1.
Máx. 1+1
-Base + cage en bois (Cf. Part. 3.1.2)
Sous abri uniquement.
NO
-Base porte-motrur + baluchon en
plastique (Cf. Part. 3.1.3)
Sous abri uniquement.
NO
3.1.1 EMBALLAGE ET DEBALLAGE-BASE +CAISSE EN BOIS
Ouvrir la caisse en bois en commençant par enlever la paroi supérieure. Enlevez ensuite les clous inférieurs. Soulevez le
moteur à l’aide de chaînes munies de crochets à fermeture de securité de capacité de charge adéquate,sur les pitons du
moteur en utilisant un chariot élévateur à fourche ou tout autre moyen approprié (comme décrit dans le paragraphe 3.3).
Amenez le moteur sur le lieu prévu pour son installation et retirez la protection en matière plastique Dévissez les vis qui le
fixent à la base en bois, ôtez la base puis procédez à l’installation.
3.1.2 EMBALLAGE ET DEBALLAGE-BASE +CAGE EN BOIS
Enlever la cage en bois qui est montée sur le support. Enlevez ensuite les clous inférieurs. Soulevez le moteur à l’aide de
chaînes munies de crochets à fermeture de securité de capacité de charge adéquate,sur les pitons du moteur en utilisant un
chariot élévateur à fourche ou tout autre moyen approprié (comme décrit dans le paragraphe 3.3).
Amenez le moteur sur le lieu prévu pour son installation et retirez la protection en matière plastique. Dévissez les vis qui le
fixent à la base en bois, ôtez la base puis procédez à l’installation.
3.1.3 EMBALLAGE ET DEBALLAGE-BASE PORTE-MOTEUR ET BALUCHON EN PLASTIQUE
Soulevez le moteur à l’aide de chaînes munies de crochets à fermeture de securité de capacité de charge adéquate,sur les
pitons du moteur en utilisant un chariot élévateur à fourche ou tout autre moyen approprié (comme décrit dans le
paragraphe 3.3)..
Amenez le moteur sur le lieu prévu pour son installation et retirez la protection en matière plastique. Dévissez les vis qui le
fixent à la base en bois, ôtez la base puis procédez à l’installation.
3.2 RECEPTION
A la réception du moteur, assurez-vous que, pendant le transport, l’emballage n’ait pas été endommagé ou ouvert ce qui pourrait
avoir entraîné la disparition de certaines pièces (Cf. information figurant sur les couvercles, caisse set cartons).
Amenez le moteur emballé le plus près possible de l’emplacement prévu pour l’installation et déballez-le en prenant soin de
vérifier que la fourniture corresponde aux spécifications de la commande..
en cas de dommages ou piecesmanquantes, avisezenimmediatement le serviceassistance solé diesel et
letransporteur en presentant desdocuments photographiques.
FR - 12
03913000.FR rev.0
important:
apres verification, faites sinecessaire une reserve sur lebordemau de livraison.faites-la contresigner par
letransporteur et avisez, sipossible par fax, SOLÉ S.A.
3.2.1 BORDEREAU D’EXPÉDITION
(1) MOTEUR ASSEMBLE
(2) DOCUMENTATION TECHNIQUE
la documentation technique secompose de: un manueld’instructions pourl’utilisation du moteur etl’inverseur
Pour la mise au rebut des matériaux, l’utilisateur devra respecter la réglementation en vigueur dans son pays. Matériaux
employés: Bois, Clous en acier, Vis en acier, Film, Carton, Ruban.
3.3 TRANSPORT ETMANUTENTION DU MOTEUREMBALLE
Pour le levage et le transport du moteur,employez EXCLUSIVEMENT un chariot élévateur à fourche ou un pont roulant de
capacité de charge adéquate et des chaînes munies de crochets adaptés au levage.
L’employ de tout autre système annule la garantie d’assurance en ce qui concerne les éventuels dommages causés au
moteur..
3.4 TRANSPORT ET MANUTENTIONDU MOTEUR NON-EMBALLE
Pour le transport du moteur sansemballage, servezvous EXCLUSIVEMENT des anneaux de levage
prévus à cet effet. (A fig. 3.4)
Fig. 3.4
En ce qui concerne le dispositif de levage employé,
référez-vous au paragraphe 3.3.
3.5 STOCKAGE DU MOTEUR EMBALLE ETNON EMBALLE
En cas d’immobilisation longue durée du moteur, le client doit vérifier, en fonction de l’emplacement et du type de transport
(caisse, plate-dorme, etc.) que l’entretien soit possible.
En cas de non utilisation et de stockage du moteur dans un tel lieu, il est recommandé de tenir compte des caractéristiques
techniques..
Le traitement dont bénéficie le moteur est garanti pour une durée de six mois à partir de la livraison.
si l’acheteur doit demarrerle moteur apres une dureesuperieure, il devra le faireen presence d’un technicie
nautorise.
FR - 13
03913000.FR rev.0
4. INSTALLATION
4.0 AVERTISSEMENTS GENERAUX
En ce qui concerne la sécurité, référez-vousau point 1.3.
4.1 CARACTERISTIQUES DE MONTAGE
(kgf · m)
COUPLES DE SERRAGE
Boulon de la culasse M14
Boulon de la culasse M12
Boulon de la culasse M10
Boulon de la culasse M8
Ecrou poulie arbre du moteur
Boulon du coussinet principal
Ecrou bielle
Volant
Bouchon de vidange du carter
Filtre à huile
Soupape de refoulement
Boulon de montage du porte gicleur
Ecrou de retenue du corps duportegicleur
Bougie de chauffage
Ecrou moteur de démarrage terminal B
Boulon bride inverseur
Ecrou refroidisseur à eau
Boulon fixage carcasse inverseur
Bouchon de vindage inverseur
Pour serrage général des vis
MINI-11S
----7.5 – 8.5
2.0 – 3.0
10 – 12
5.0 – 5.5
3.2 – 3.5
8.5 – 9.5
5.0
1.2
4.5
3.5
3.0
2.0
1.1
12.0
2.3
5
3.5
M6 …. 1.0
M8 …. 2.5
M10 … 6.0
M12 … 10.0
SCHEMA DE SERRAGE DES CULASSES:
Au montage de la culasse sur le bloc, avoir soin d’abord de néttoyer et de dégrasserles surfaces de contact et de placer
le joint de culasse. Remarque: Resserrez les vis les unes à la suite des autres à moteur froid et pour desserrez les vis
usez la séquence oposée.
MINI - 11S
FR - 14
03913000.FR rev.0
4.2 REMPLISSAGES
4.2.1 REMPLISSAGE HUILE
4.2.1.1 REMPLISSAGE / CHANGEMENT HUILEMOTEUR
Employez une huile correspondant
techniques figurant dans le chapitre 9.
aux
spécifications
Il faut changer l’huile quand le moteur est chaud, de sorte à
assurer une bonne vidange. Faire cette opération avec la
pompe d’extraction manuelle (Fig. 4.1).
Après la vidange, verser la nouvelle huile par le bouchon de
remplissage situé sur le cache culbuteur. (Fig. 4.2).
Capacité du carter d’huile: Cf. par. 2.6 (caracteristiques
techniques).
Fig. 4.1
Puis faire tourner le moteur au ralenti pendant quelques
minutes, jusqu’à ce que le témoin lumineux du tableau des
instruments s’éteigne.
Arrêter le moteur. Vérifier l’étanchéité du moteur et du filtre.
Vérifier ensuite le niveau d’huile en retirant la jauge(Fig. 4.3), la
nettoyer avec un chiffon et la remettre en place en l’enfonçant..
Fig. 4.2
Retirer la jauge et si l’huile lubrifiante n’arrive pas à lamarque
supérieure, en rajouter en la versant délicatement par l’orifice
du couvercle supérieur des culbuteurs (Fig.4.2), jusqu’à la
marque supérieure de la jauge.
Fig. 4.3
tenir compte du fait que les marques de la jaugecorrespondent au moteur enposition horizontale. Par
conséquent, au moment ducontrôle du niveau de l’huile, ilfaudra tenir compte del’inclinaison du moteur. Se
reporter au paragraphe 9.2.
4.2.1.2 REMPLISSAGE / CHANGEMENT HUILE INVERSEUR
L’inverseur dispose de sa propre lubrification indépendamment
du moteur. Pour effectuer le changement d’huile, vider la
vieille, en ôtant le bouchon placé sur la partie arrière inférieure
de l’inverseur (Fig. 4.4). Une fois vidée, serrer le bouchon et
remplir d’huile nouvelle par le trou de la jauge de niveau (Fig.
4.5).
Fig. 4.4
FR - 15
03913000.FR rev.0
Capacité du carter d’huile: Cf. par. 2.6 (caracteristiques
techniques).
Fig. 4.5
ATTENTION:
l’utilisation d’une huile nonconforme aux specificationstechniques indiquees c.9, endommage les
composantsdu moteur et entraine ladecheance de la garantie.
lors du remplissage, n’avalez pas d’huiles, combustibles, refrigerants etc.car ceux- ci sont nocifs a lasante et a
la securite del’operateur.
4.2.2 REMPLISSAGE DU CIRCUIT DEREFROIDISSEMENT
Comme liquide de refroidissement, utiliser l’antigel dela marque
KRAFFT ACU 2300 CC 50% - Réf. 1325 ou autre aux spécifications
similaires.
L’emploi incorrect de l’eau dans le circuit de refroidissement est
extrêmement nocif, provoquant une corrosion et des incrustations,
alors que l’emploi d’un antigel protège le circuit de la corrosion,
d’incrustation set de congélation dans des milieux à très basse
température, optimisant de ce fait l’entretien et la fiabilité du moteur.
Fig. 4.7
ATTENTION:
eviter toutcontact du liquideanticorrosif avec lesyeux et le peau
ATTENTION:
il es absolumentinterdit d’avaler lessolutions liquides lors desremplissages
Dans le cas où de l‘eau distillée serait utilisée pour le circuit de refroidissement, un produit antigel doit être ajouté. Dans
le cas contraire, la dilatation de l’eau congelée peu produire des fêlures et de dommages sur le corps refroidisseur et sur
le bloc. Le pourcentage de ce produit dépendra des températures attendues.
De toute façon, le fabricant du produit indique, sur les étiquettes du récipient, les normes à suivre dans chaque cas.
Toutefois, le tableau suivant indique les proportions appropriées en fonction des températures:
Concentration d’antigel %
Température décongélation ºC
30
-10
40
-20
50
-30
60
-45
Il est préférable de choisir la concentration d’antigel sur la base d’une température d’eviron 5ºC inférieure par rapport à la
température atmosphérique réelle.
La solution antigel recommandée peut être employée pendant un fonctionnement normal de 2 ans. Une fois cette période
passée, vider et nettoyer le circuit de refroidissement, puis le remplir de nouveau avec l’antigel prédéterminé (voir 4.2.2).
Faites fonctionner le moteur pendant quelques minutes jusqu’á ce que le circuit de refroidissement soit complètement
plein et exempt de bulles d’air. Contrôlez alors le niveau et procédez éventuellement à un appoint.
ATTENTION!
Au bout de 50 heures de fonctionnement, puis tous les six mois, soit aubout de 1000 heures, ajouterau liquide
du circuit unedose de liquide antirouilledans les mêmes proportions que pour l’antigel. aubesoin, ajouter un
FR - 16
03913000.FR rev.0
volume de liquide de refroidissement pour un volume de liquide antirouille. à vidangerégalement au bout de
deuxans de fonctionnement.
ATTENTION!
L’utilisation d’un liquide de refroidissement non-conforme a ce qui estindique ci-dessusendommage les
composants du moteur et entraine ladecheance de la garantie
4.2.3 REMPLISSAGE COMBUSTIBLE
Toujours utiliser du gasoil propre et filtré. Ne jamais utiliser de kérosène ni d’huiles lourdes. Au moment de remplacer le
combustible, employer un entonnoir avec filtre métallique afin d’éviter l’entrée d’impuretés ou d’éléments étrangers qui
pourraient provoquer des problèmes dans le circuit d’injection de combustible.
Autant que possible, toujours garder le réservoir de combustible plein puisque les changements de température peuvent
donner lieu à une condensation de l’humidité de l’air existant dans le réservoir et de l’eau peut alors s’accumuler dans le
fond, donnant lieu à une corrosion ou empêchant le démarrage du moteur si cette eau est aspirée par la pompe à
combustible.
Vérifier l’étanchéité des bouchons de remplissage du réservoir, placés sur le pont du bateau.
ATTENTION:
Evitez d’utiliserdu gazole melange à de l’eauet/ou d’autres substancesétrangères.
ATTENTION:
Il est importantd’employer un bon gazole deprovenance sure. l‘utilisation d’un gazole nonconforme aux
specificationstechniques indiqueesci-dessus endommage lesappareils du moteur etentraine la decheance de
lagarantie.
4.3 INSTALLATION
ATTENTION:
Quand le moteur refroidipar le liquide derefroidissement doit etreplace dans un endroitfermeou protege par un
coffrageou une cabine, il fauts’assurer que l ‘air decombustion peut circulerlibrement
Ce qui est dit ci-dessus revêt une importance capitale pour le bon fonctionnement du moteur. En effet, l’air chaud qui en sort
ne doit en aucun cas se trouver dans la zone d’aspiration du filtre qui aspire l’air nécessaire à la combustion..
Sans ces mesures, il se forme un circuit d’air chaud qui provoque une diminution de puissance et gêne le refroidissement.
Il convient dans ces cas, d’éviter absolument que l’air nécessaire à la combustion soit prélevé dans la pièce où se trouve le
moteur. Pour remplir cette condition, installez le filtre d’aspiration ou au moins un pré filtre hors de la pièce.
4.4 INDICATIONS RELATIVES AU RETRAIT/ELIMINATION DES DECHETS
ATTENTION:
La mise au rebut demateriaux de dechet doitetre effectueeconformement a lareglementation en vigueurdans le
pays de destination
FR - 17
03913000.FR rev.0
5. PREPARATION A L’UTILISATION DU MOTEUR
5.0 AVERTISSEMENTS GENERAUX
En ce qui concerne la sécurité, référez-vous au point 1.3..
5.1 INSTRUCTIONS POUR LA PREMIERE MISEEN MARCHE
Faites attention à ne pas altérer le fonctionnement du moteur en modifiant le réglage des organes scellés en usine. Toute
altération éventuelle entraîne automatiquement la déchéance de la garantie. Lors du premier démarrage, procédez comme suit:
(a) REMPLISSAGE HUILE: par. 4.2.1 et par. 2.6 pour la capacité du carter d’huile
(b) REMPLISSAGE LIQUIDE DEREFRIGERATION: par. 4.2.2 et par. 2.6 pour la capacité du liquide de refrigeration
(c) REMPLISSAGE COMBUSTIBLE : par 4.2.3. Cela étant fait, s’assurer que le robinet de sortie de combustible soit bien
ouvert.
(d) OUVRIR LE ROBINER D’ARRIVEE D’EAUSALEE
(e) BRANCHEMENT DU DECLANCHEUR DEBATTERIE
(f) BRANCHEMENT DE LA COMMANDE ADISTANCE DU MOTEUR ET DEL’INVERSEUR
(f.a) branchement de la commande adistance du moteur.
Brancher le câble de commande à la rotule du levier (A)et
le fixer avec le collier (B).
Régler de sorte à ne pas donner de gaz avant d’avoir
passé la vitesse de l’inverseur(Fig. 5.1).
Voir le schéma 5.1 A pour les Mini 11S
Fig. 5.1A
(f.b) branchement de la commande adistance inverseur
Brancher le câble de commande au levier à l’aide de la
rotule prévue à cet effet et fixer le câble avec le collier.
Une fois monté, régler la commande de façon à ce qu’elle
ait le même parcours avant qu’arrière et ne pas accélérer
tant que la vitesse ne soit pas entrée parfaitement
(Fig.5.2).
Pour vérifier que le montage est correct, procéder de la
façon suivante: Mettre le leviet de l’inverseur et ceuli de la
commande à distance en position de marche avant. Le
réglage s’effectue à l’aide des trous du levier de
1’inverseur et les coulisses du support de fixation au
câble.
(g) AUTRES VERIFICATIONS
(g.a) Vérifier très attentivement les points de fixation du moteur.
(g.b) Vérifier si toutes les vis sont bien serrées.
(g.c) Vérifier si les raccords des tuyauteries d’eau, d’huile et de gasoil sont correctement branchés.
(g.d) Vérifier les systèmes d’échappement et de transmission.
FR - 18
03913000.FR rev.0
Fig. 5.2
5.1.1 PURGE DU CIRCUIT D’ALIMENTATION
À la première mise en marche du moteur, et si celui-ci a
fonctionné avec le réservoir de combustible vide, de l’air peut
s’être introduit dans le système d’alimentation et il est alors
nécessaire de le purger. Pour réaliser l’amorçage / la vidange
du circuit de combustible, procéder de la façon suivante :
(1) Vérifier si le robinet de sortie du combustible est ouvert.
(2) pour les moteurs montés avec RONIM V. Actioner plusieurs
fois (6 ou 7 fois), le petit levier de la pompe d’alimentation (fig.
5.3). Si la soupape de la pompe à main est obstruée, la purge
peut être difficile. Dans ce cas, retirer le boulon du troude
ventilation ainsi que l’extrémité d’entrée du tuyau du filtre, et
nettoyer la soupape avec de l’air sous pression.
Fig. 5.3
(3) pour les moteur montés avec la pompe électrique, après avoir mis le contact, attendre 20 secondes avant de
démarrer. Pour mini 11S
La purge de l’air de la pompe d’injection et des injecteurs se fait automatiquement (système auto purgeant).
Quand toutes ces opérations sont terminées, mettre le moteur en marche (voir paragraphe 6.1).
ATTENTION!
Mettreobligatoirement des gantsde protection car le combus-tible est nocif pour la peau.
5.2 ESSAIS DE FONCTIONNEMENT PRELIMINAIRES
5.2.1 ESSAI DE FONCTIONNEMENT A VIDE
Faites tourner à bas régime pendant quelques minutes. Contrôlez fréquemment la pression de l’huile (Cf. par.2.3).
5.2.2 RODAGE
Pendant la période de rodage, estimable à 50 heures environ, en tenant compte des points suivants:
(1) Faire obligatoirement certaines vérifications tous les jours.
(2) Faire fonctionner le moteur au ralenti pendant au moins5 minutes.
(3) Eviter une accélération trop brusque.
(4) Faire tourner le moteur à 100% de la puissance maxi pendant des périodes limitées.
(5) Observer scrupuleusement les instructions de ce manuel relatives à l’inspection et à l’entretien
ATTENTION!
la duree de viedes differents organes dumoteur sera plus longe etles coûts d’entretien et defonctionnement moins
ele-ves si vous prolongez laperiode initiale de rodage
FR - 19
03913000.FR rev.0
6. UTILISATION DU MOTEUR
6.0 AVERTISSEMENTS GENERAUX
En ce qui concerne la sécurité, référez-vous au point 1.3.
6.1 DEMARRAGE DU MOTEUR
Pour moteurs MINI-11S
a)
Placer l’embrayage au poin mort (neutre).
b)
Position de la clé de démarrage sur “ON”.
Vérifier que les témoins de contrôle et batterie chargée s’allument et que
l’alarme sone (Cf. Par.2.5.1 pour situer les témoins).
c)
Préchauffage des bougies.
Tourner la clé de démarrage sur la position préchauffageet maintenez dans
cette position pendant une durée maximum de 6 secondes.
d)
Démarrage.
Placer l’embrayage au point mort (neutral) et accélérer à moité, tourner la clé de
démarrage sur“START”, jusqu’à ce le moteur démarre. Si le moteur ne se met
pas en marche, même si la clé est sur la position “START” pendant 10
secondes, retirer la main de la clé pendant 30 secondes et essayer ànou veau
de faire démarrer le moteur après un préchauffage suffisant de bougies.
ATTENTION:
il ne faut jamaislaisser en marche lemoteur de demarrage plusde 20 seconde
Après avoir démarré, lâcher la clé de contact pour permettre le retour
automatique sur la position «ON»(marche) et arrêter le démarreur. Pendant le
fonctionnement du moteur, ne pas tourner la clé sur la position “START” car,
dans ce cas, on endommagerait le moteur de démarrage.
Contrôller, une fois que le moteur à démarré, que letemoin de la pression de
l’huile et celui de la batterie chargée se soient éteints.
e)
Chauffage.
Chauffer le moteur pendant 5 minutes environ en le laissant fonctionner à vide à
mi-gaz..
Si le moteur est chaud, il n’est pas nécessaire d’effectuer les opérations de
préchauffage. Dans ce cas, tourner la clé directament sur la position“START”
jusqu’à ce que le moteur démarrage.
FR - 20
03913000.FR rev.0
6.1 DEMARRAGE DU MOTEUR
Pour moteurs MINI-11S
Faire tourner le moteur à vide au régime moyen pendant 4 ó 5 minutes. Placer
l’embrayage au point mort (neutre). Tourner la clé de démarrage sur la position
«STOP»
Jusqu’à ce que le moteurce soit complètement arrêté. Avec le moteur à l’arrêt,
La clef de démarreur revient à la position de «OFF» automatiquement.(Fig. F)
Si le moteur ne va pas être utilisé pendant ongtemps, il est préférable de fermer
les robinets d’eau et de carburant et de débrancher la batterie.
6.3 EMPLOI IRREGULIER DU MOTEUR
Si l’installation prévoit l’utilisation soudaine etimmediate du moteur après de longues périodes d’inactivité (installation de secours,
protection contre les incendies et conditions difficiles), il convient de prendre des mesures particulières.
Pour des situatians particulières et spécifiques,adressez-vous SOLÉ DIESEL.
6.4 UTILISATION DU MOTEUR PAR TEMPS FROID
Une baisse de la température atmosphérique au-dessous de zéro peut avoir les conséquences suivantes:
(1)
(3)
(5)
Les liquides de refroidissement du moteur risquent
degeler.
La tension qui circule par les bornes de la batterie
diminue.
Le combustible perd de sa fluidité.
(2)
L’huile de graissage devient visqueuse.
(4)
La température d’admission est faible et le moteur adu
mal à démarrer.
Pour prévenir les dommages causés par les basses températures, le moteur doit être préparé de la façon suivante :
(1)
Utiliser un antigel comme indiqué au point 4.2.2. du présent manuel.
(2)
Au moment d’arrêter le moteur, fermez le robinet d’eausalée, ouvrez le couvercle du filtre d’eau salée et
redémarrez le moteur en versant un mélange composé d’eau douce et de 30% d’antigel dans le filtre, jusqu’à
ce que le circuit d’eau salée soit plein. Arrêtez le moteur etremettez le couvercle du filtre d’eau salée en
place. Avant de démarrer le moteur, ouvrez le robinet d’eau salée et répétez le processus ci-dessus chaque
fois que vous utilisez le moteur à une température inférieure à 0ºC.
(3)
Vérifiez si la qualité de l’huile utilisée ainsi que sa viscosité sont appropriées. Nous vous recommandons
d’employer de l’huile synthétique SAE 10W/30..
(4)
Protéger la batterie contre le froid, en la couvrant avec un matériel adéquat. Vérifier que la batterie est bien
totalement chargée. Il est également recommandé de pulvériser les connexions électriques avec un spray
diélectrique.
FR - 21
03913000.FR rev.0
(5)
Lorsque vous démarrez le moteur, laissez chauffer les bougies à incandescence. Suivez pour cela les
indications figurant dans le paragraphe 6.1 de ce manuel.
(6)
Si nécessaire, remplacez le combustible utilisé couramment par un autre produit plus approprié aux basses
températures car la combustion risque d’être insuffisante en cas d’accumulation d’impuretés dans le
réservoir.
6.5 CONSERVATION
ATTENTION!
Toutes les pieces, usineeset non protegees par une couche depeinture, des moteurs hors servicesont sujettes a la
rouille et a la co-rrosion. le degre de corrosiondepend des changementsmeteorologiques et des conditionsclimatiques.
les indicationsdonnees ci dessous sont, parconsequent, generales; ellespourront toutefois vous aider a pre-venir ou
reduire dommages dus al’oxydation.
6.6. PROTECTION PROVISOIRE POUR LESTOCKAGE
Lorsqu’il est prévu que le moteur reste au repos durant un certain temps ou pendant l’hiver, il est nécessaire d’effectuer quelques
opérations destinées à le conserver en parfait état de fonctionnement pendant cette période. Suivez attentivement les indications
ci-après:
(1)
Nettoyer la surface extérieure du moteur..
(2)
Si de très basses températures sont attendues,toujours utiliser un antigel dans le circuit de refroidissement,
comme indiqué au point 4.2.2. du présent manuel.
(3)
c) Pour les réservoirs de combustible de faible contenance, vidanger complètement et nettoyer;remplir
ensuite d’un mélange de gasoil et d’huile antirouille. Pour les grands réservoirs, il suffit d’ajouter 2% d’huile
antirouille.
(4)
Fermez le robinet d’eau salée. Montez un tuyau allant d’une cuvette ouverte à la prise d’aspiration de la
pompe à eau salée. Ajoutez un mélange composé d’eau douce et de 30% d’antigel dans la cuvette.
Démarrez le moteur et laissez-le tourner pendant un certain temps, jusqu’à ce que le circuit d’eau salée se
remplisse de mélange eau/antigel. Arrêtez alors le moteur.
e) Pulvériser les connexions électriques avec un spray diélectrique, démonter la batterie et la charger
plusieurs fois pendant la période d’inactivité.
(5)
6.7. INSTRUCTIONS POUR LA NOUVELLEMISE EN MARCHE
Pour remettre le moteur en marche, après l’interruption hivernale, il faut réaliser quelques opérations spécifiques.
Procéder comme suit :
(1)
Mettre du gasoil propre dans le réservoir du combustible. Enclencher le processus de vérification du filtre du
combustible. Si le filtre est bouché, remplacer la cartouche filtrante. Le mélange gasoil huile du réservoir, qui a servi
de protection provisoire pendant l’hiver, peut être utilisé pour mettre le moteur en marche.
(2)
Vidanger l’huile antirouille du carter et le rempliren suivant les instructions du paragraphe 4.2.1.1 de ce manuel.
(3)
Vérifiez l’état des raccords en caoutchouc du circuit d’eau douce.
(4)
Rebrancher la batterie et étaler une couche de vaseline neutre sur les bornes de la batterie.
FR - 22
03913000.FR rev.0
(5)
Démonter les supports des injecteurs et les nettoyer. Vérifier si possible le réglage des injecteurs dans une stationservice. Faire tourner le moteurs ans injecteurs, avec le démarreur, pour éliminer l’huile antirouille utilisée. Remonter
les injecteurs propres.
(6)
Brancher le système de refroidissement et d’échappement. Ouvrir le robinet d’arrivee d’eausalee.
(7)
Vérifier s’il y a des fuites dans les systèmes de combustible et d’eau.
(8)
Mettre le moteur en marche et le tester à différentes vitesses, en vérifiant si l’eau circule correctement. Vérifier à
nouveau s’il y a des fuites dans les raccords.
FR - 23
03913000.FR rev.0
7. ENTRETIEN ET REPARATION
7.0 AVERTISSEMENTS GENERAUX
En ce qui concerne la sécurité, référez-vous au point 1.3..
7.1 NATURE ET FREQUENCE DESVERIFICATIONS ET OPERATIONSD’ENTRETIEN
intensifiez les operationsd’entretien dans desconditions defonctionnement
demarragesfrequents, environnementpoussiereux, hiver prolonge,fonctionnement a vide)
difficiles(arrets
et
quand cela est possible, effectuez des controles desniveaux ou des appoints amoteur chaud et atemperature
ambiante
attention:
toute operationd’entretien a chaud presenteun risque de brulure, il estpar consequent obligatoirede porter des
vetementsspeciaux
il est absolument interditd’employer de l’air compri-me pour nettoyer le moteur
il est absolument interditd’effectuer toutesoperations de nettoyagelorsque les organes sont enmouvement
employez des gants, combinaison, etc. pour prote-ger le corps contre toutebrulure eventuelle
Tous-tes les
Jours
Concep de contrôle
Corps du moteur
Resserrage vis, fixation
Jeu des soupapes
Gaz d’échappement, bruit
vibration
Pression de compression
Système de lubrification
Huile du moteur
Huile de l’inverseur
Filtre d’huile
Système de combustible
Carburant
Réservoir à carburant
Filtre à carburant (moteur)
Filtre décanteur. (s’il en a)
Pompe à injection
Injecteur
Purge circuit d’alimentation
Système d’aspiration
Filtre à air
Système de refroidissement
Eau de refroidissement
Filtre à eau
Robinet de fond
Rotor pompe à eau salé
Nettoyage
Substitution
et
Contrôle, réglage ou remplissage
Vidange
FR - 24
03913000.FR rev.0
1ª 50
Hrs
200 hrs
400 hrs
800 hrs
2 ans
Systeme électrique
Exhaust Protections
Concep de contrôle
Chaque instrument
Bougie de préchauffage
Moteur de démarrage et alternateur
Tension courroie alternateur
Niveau eau batterie
Airvent, …
Jours
50 hrs
Tous-tes les
200 hrs
400 hrs
Nettoyage
Substitution
VERIFCATION QUOTIDIENNE AVANTD’UTILISER LE
MOTEUR
800 hrs
2 ans
Contrôle, réglage ou remplissage
Vidange
ENTRETIEN
HEURES
APRES
LES
50
PREMIERES
Vérifier le niveau de l’huile du moteur et de l’inverseur.
Remplissage. Il ne faudra pas les remplir si le niveau est
près de la ligne supérieure de la jauge.
Vérifier le niveau du carburant et ouvrir le robinet de sortie
de ceuli-ci.
Ouvrir le robinet d’entrée d’eau.
Vérifier les témoins. Après la mise en marche, vérifier la
pression de l’huile, la température de 1’eau et si la batterie
est chargée. Les trois témoins doivent être éteint set
l’alarme sonore ne doit pas sonner.
Vérifier que l’eau de refroidissement circule et qu’il n’y ait
aucune irrégularité pour les gaz d’échappement,le bruit ou
les vibrations.
Vérifier le niveau d’eau de refroidissement.
Changer l’huile du moteur, de l’inverseur et support pompe
d’alimentation.
ENTRETIEN TOUTES LES 200 HEURES
DEFONCTIONNEMENT
ENTRETIEN TOUTES LES 400 HEURES
DEFONCTIONNEMENT
Changer l’huile du moteur.
Changer le filtre à huile.
Vider le filtre décanteur à carburant.
Réglage courroie alternateur..
Réviser le serrage des vis de fixation du moteur et
del’arbre de l’hélice.
Nettoyer le filtre à eau pour éviter les impuretés.
Serrer les vis de fixation du moteur, de l’arbre de l’hélice y
de rácords tuberias de combustible.
Régler le jeu des soupapes.
Vérifier les bougies de préchauffage.
Changer l’élément du filtre à air.
Régler l’injection de carburant.
Contrôler le rotor de la pompe à eau.
Vérifier le moteur de démarrage et l’alternateur.
Réglage courroie alternateur.
Changer le filtre à carburant.
Changer l’élément du filtre décanteur.
Changer l’huile du inverseur.
Changer le filtre à huile.
Nettoyer le filtre à eau.
Contrôler le niveau d’eau de la batterie.
ENTRETIEN TOUTES LES 800 HEURES
DEFONCTIONNEMENT
Contrôler le pignon du moteur de démarrage et de la
couronne dentée du volant.
Substitution courroie alternateur.
Vérifier la pression de compression.
Contrôler les injecteurs.
2 ANS DE FONCTIONNEMENT
Changer l’antigel de refroidissement.
Nettoyage du réservoir de combustible.
EXHAUST PROTECCTIONS
Check the protections follwing the manufacturer comments. For the airvent, in case of blocked passages, disassemble the
valves clean with freshwater, and spray with silicone before resembling the unit
FR - 25
03913000.FR rev.0
7.2 DESCRIPTION DES OPERATIONS
(1)
Changer l’huile du moteur et inverseur:
voir paragraphe 4.2.1 de ce manuel.
(2)
Changer le filtre à huile (Fig. 7.1):
Changer à huile après les 50 premières heures de fonctionnement
et par la suite toutes les 200 heures. Le filtre à huile, qui est du
type cartouche, est facile à manier et n’a pas besoin d’être
néttoyé. Déposer en se servant d’une clé de filtre. Lors de la
substitution du filtre,appliquer un peu d’huile du moteur sur le joint
d’étanchéité et le serrer fermement à la main. Une fois l’opération
réalisée, mettre en marche le moteur et vérifier qu’il n’y ait aucune
fuite d’huile.
(3)
Fig. 7.1
Régler le jeu des soupapes. (Fig. 7.2)
Réaliser cette dernière opération quand le moteur est froid et de la
façon suivante:
culbuteur (1) et pendant que l’on tourne la vis de fixation(2), régler
le jeu des soupapes avec une jaugue (3) (Fig7.2).
Jeu de soupape admission échappement: 0,25 mm
Avec le piston du cylindre nº1 (proue) sur le point mort supérieur
de la course de compression, régler le jeu des soupapes
d’admission et d’échappement du cylindre nº1.Procéder de même
pour les autres cylindres. La position du point mort supérieur du
cylindre nº1 peut être confirmée à l’aide des signes d’alignement
du couvercle de distribution et de la poulie du vilebrequin.
Fig. 7.2
Après le réglage, serrer correctement 1'écrou du culbuteur, pendant que l’on retient la vis de réglage pour qu’il ne tourne
pas.
REMARQUE:Le réglage du jeu des soupapes doit être effectué après avoir resserré les vis de la culasse. (Pour l’ordre de
serrage et le couple de serrage, se reporter au paragraphe 4.1 des données de montage).
(4)
Contrôle et éventuel ajustement de la courroie de
l’alternateur:
Ne jamais essayer de régler la tension de la courroie avec le
moteur en marche.
Une tension excessive peut provoquer une usure rapide de la
courroie et des paliers de l’alternateur. En échange,si elle n’est
pas assez tendue ou elle manque d’huile,elle peut produire una
charge insuffisante due au glissement de la courroie.
Contrôler la tension de la courroie en appuyant avec le pouce sur
le point central de la distance la plus longue entre les deux
poulies. La courroie doit fléchir de 1,1cm environ (Fig. 7.3).
FR - 26
03913000.FR rev.0
Fig. 7.3
(5)
Nettoyer le filtre à eau (Fig. 7.4).
Il est important d’installer entre le moteur et le robinet du fond un
filtre pour éviter que les impuretés présentes dans l’eau de mer
obstruent les conduites de refroidissement.
Nettoyer le filtre toutes les 200 heures, en desserant la colombe et
en retirant l’élément filtrant. Le nettoyer et le monter à nouveau en
veillant à ce que le couvercle s’adapte bien au joint torique (Fig.
7.4). Mettre ensuite le moteur en marche pour vérifier s’il perd de
l’eau parle couvercle.
Fig. 7.4
(6)
Changer l’eau du circuit de refroidissement
Vider l’eau en ouvrant les deux robinets de drainage d’eau douce
qui se trouvent l’un sur l’échangeur et l’autre sur le bloc. Voir le
schéma 7.5
Pendant les périodes de basses températures, si le moteur ne va
pas être utilisé pendant longtemps, il est préférable de réaliser
cette opération de drainage.
Cela fait, fermer les robinets de drainage et remplir (voir
paragraphe 4.2.2 de ce manuel) jusqu’à l’orifice du bouchon du
réservoir.
Fig.7.5
(7)
Contrôler le niveau d’eau de la batterie:
Les batteries demandent une manutention très soignée et de fréquentes vérifications. Procéder comme suit :
(1) Veiller à ce que les batteries soient toujours sèches et propres.
(2) Vérifier régulièrement la propreté des bornes. Si elles sont sales, les déserrer, les nettoyer et les badigeonner d’une
couche de graisse neutre. Les batteries ne doivent jamais être en contact avec de l’huile ou du combustible.
(3) Ne jamais poser des objets métalliques sur la batterie.
(4) Manipuler délicatement les batteries ou les récipients contenant des acides.
(5) Vérifier tous les mois, ou au bout de 200 heures de fonctionnement, le niveau de l’acide et rajouter, au besoin,de
l’EAU DISTILLÉE. Ne pas dépasser la marque intérieure de la batterie.
(6) No Ne pas utiliser de flammes ouvertes pour éclairer les éléments de la batterie. Danger d’explosion.
(7) L’hiver, démonter les batteries et les ranger en respectant les instructions du fabricant.
Pour charger la batterie avec un chargeur extérieur, il faut débrancher les bornes.
FR - 27
03913000.FR rev.0
(8)
Vider le filtre décanteur à carburant (facultatif):
Desserrer la colombe (3) (Fig. 7.6) placée sur la partie inférieure
du bac en verre et faite sortir toute l’eau accumulée. Refermer la
colombe et contrôler qu’il n’y ait pas de fuite.
Fig. 7.6
(9)
Changement du filtre à carburant (moteur):
Le filtre du combustible est blindé, de sorte qu’on ne peut pas le nettoyer. Il faut le remplacer au moins une fois par an.
Pour changer le filtre :
Fermer le robinet placé à la sortie du réservoir. Dévisser le filtre du couvercle avec une clé à chaîne. Visser à la main le
filtre neuf sur le couvercle. Vérifier s’il y a de l’air; si oui, purger le système d’alimentation (voir paragraphe 5.1.1 de ce
manuel).
(10)
Contrôler les injecteurs:
Dans un atelier agréé SOLÉ DIESEL, ou si vous avez une pompe manuelle, contrôler le calibrage des injecteurs,en
vérifiant que les pressions correspondent bien à celles du paragraphe 2.6 de ce manuel.
(11)
Vérifier les bougies de préchauffage:
Mettez les bougies sous tension et contrôlez que celles-ci deviennent incandescentes. Dans le cas contraire, remplacezles.
(12)
Changer l’élément du filtre à air :
Le moteur est équipé d’un filtre à air d’admission muni d’un
élément filtrant. Pour remplacer le filtre à air, déserrer le collier
central du filtre, enlever le vieux filtre et monter le filtre neuf. Le
filtre et l’élément sont d’une seule pièce.
(12)
Contrôler le rotor de la pompe à eau:
La pompe à eau salée se trouve sur la partie avant du moteur. Le
rotor d’impulsion est en néoprène et il ne peut tourner à sec. S’il
lui arrivait de fonctionner sans eau il porrait se briser. Par
conséquent, il est important d’en avoir toujours un de rechange.
Pour le changer, fermer le robinet d’entrée d’eau,enlever le
couvercle de la pompe et, à l’aide de deux tournevis, ôter le rotor
de l’essieu. Nettoyer le siège et en mettre un nouveau. Monter le
couvercle en y mettant un nouveau joint (Fig. 7.8). Ouvrir le
robinet du fond.
FR - 28
03913000.FR rev.0
Fig. 7.8
(13)
Inspection de l’alternateur et du démarreur:
Le moteur est muni d’un alternateur de 12 V et de 40 ou50 A selon le modèle, avec un régulateur électrique incorporé et
une sortie pour la prise du compte-tours. Pour l’inspection, vérifier régulièrement les branchements électriques, leur
fixation et le bon contact des bornes.
Quant au démarreur, inspecter l’usure des balais et l’aspérité de la surface du commutateur. Remplacer si la limite de
service est atteinte.
(14)
Nettoyage du réservoir de combustible:
Faites couler le contenu du réservoir pour éliminer l’eau de condensation et toutes les impuretés áventuelles.
Lavez-le avec du combustible en ayant soin d’évacuer celui-ci comme indiqué dans le paragraphe 4.4.
(15)
Remplacement de la courroie de l’alternateur:
Détendre complètement la vieille courroie pour faciliter
l’extraction (Fig. 7.9).
Après avoir démonté la courroie, vérifier l’état des gorges des
poulies, qui doivent être propres et sèches. On les lave avec de
l’eau savonneuse (ne pas employer d’essence, de gasoil ou des
produits similaires).
Monter la nouvelle courroie en la glissant à la main sans la
détériorer. Au besoin, utiliser des outils non tranchants pour
éviter de l’abîmer, ce qui écourterait sa durée devie. Tendre la
courroie comme expliqué précédemment.
(16)
Fig. 7.9
Vérifier la pression de compression:
Enlever les bougies de préchauffage (ou les injectéurs) à l’aide d’un manomètre de compression. Effectuer le réglage
nécessaire si la différence de pression est supérieure à 2 Kg/cm2 entre les cylindres ou si la pression de chaque
cylindre est inférieure à:
- 28 kg/cm2 (les effectuer à 280 t.p.m.) MINI-11S
(17)
Vérifier la pompe à injection:
La pompe à injection de carburant est un des composants les plus importants du moteur diesel et, par conséquent,son
maniement demande les plus grands soins. En outre,la pompe à injection a été ajustée à fond à l’usine et elle ne doit
jamais être reglée sane précautions. Ce réglage,si nécessaire, devra être réalisé par un atelier de service agrée SOLÉ
DIESEL étant donné qu’un contrôleur de pompes de précision est nécessaire ainsi qu’un personnel spécialisé.
Les conditions requises pour le maniement de la pompe à injection de carburant sont les suivantes:Utiliser toujours un
carburant sans impuretés et laver et changer yes filtres à carbutant régulièrement.
(18)
Fusible:
Le tableau de commandes possède comme protection un fusible de 10A. Au cas ou le courant n’arriverait pas au
tableau de commandes, contrôler qu’il n’y est pas eu de court circuit.
FR - 29
03913000.FR rev.0
7.3 RECHERCHE DES PANNES
PANNES
NE DEMARRE PAS
CAUSES PROBABLES
C1 – C2 – C3 – C4 – C5 – C6 – C9 – E1 – E2 – E3 – E4 – E5
M3 – R1 – R3 – L4
C1 – C3 – C5 – C7 – C9 – M5 – R4 – R6
C1 - C2 – C3 – C4 – M1 – M2 – M4 – R7
C4 – L2 – R4 – M1
C3 – C6 – C7 – M1 – M4 – R1 – R2
L2 – M5 – R1 – R5 – R6 – R7
L1 – L4 – L6 – CR2 – CR3 – CR4 – CR5 – CR6 – M2 – M3 – M4
L1 – L3 - L5 – L6 – L7 – L8 – R5
M3 – R5 – R7
L3 – L7
C3 – C6 – C8 – M1 – M7 – R2 –R7
E1 – E2 – E7 – M6
M8 – M9
PART ET S’ARRET
IL N’ACCELERE PAS
REGIME INSTABLE
FUMEE NOIRE
FUMEE BLEU
LE MOTEUR CHAUFFE
PRESSION HUILE BASSE
MOTEUR BRUYANT
PRESSION HUILE TROP ELEVEE
MANQUE DE PUISSANCE
LA BATERIE NE SERECHARGE PAS
LES VITESSESN’ENTRENT PAS
CIRCUIT DU COMBUSTIBLE
POMPE D’ALIMENTATION BOUCHEE OU
DEFECTUEUSE
TUYAUTERIES BOUCHEES
FILTRE COMBUSTIBLE COLMATE
POMPE D’INJECTION DEFECTUEUSE
AIR DANS LE CIRCUIT D’ALIMENTATION
INJECTEURS BLOQUES, DEFECTUEUX OU
SALES
POMPE D’INJECTION MAL REGLEE
GRAISSAGE
C1
POMPE A HUILE
L1
C2
C3
C4
C5
C6
NIVEAU D’HUILE TROP HAUT
SOUPAPE DE PRESSION D’HUILE COINCEE
VISCOSITE EXCESSIVE DE L´HUILE
VISCOSITE BASSE DE L’HUILE
NIVEAU D’HUILE INSUFFISANT
L2
L3
L4
L5
L6
C7
SOUPAPE DE REGLAGE DE LA PRESSION
DEFECTUEUSE
MANOMETRE DEFECTUEUSE
ANSAUGLEITUNG VERSTOPFT ODER GELÖST
L7
EAU DANS LE CIRCUIT D’ALIMENTATION
ROBINET DE SORTIE DE COMBUSTIBLE FERME
C8
C9
INSTALLATION ELECTRIQUE
BATTERIE DECHARGEE
RACCORDEMENT DES CABLES ERRONES
INTERRUPTEUR DEMARRAGE DEFECTUEUX
DEMARREUR DEFECTUEUX
FUSIBLE DEFECTUEUX
BOUGIES DE PRECHAUFFAGE DEFECTUEUSES
REGULATEUR DEFECTUEUX
E1
E2
E3
E4
E5
E6
E7
ENTRETIEN
FILTRE A AIR COLMATE
CHARGE EXCESSIVO
AVANCE ECCESSIVO
AVANCE FAIBLE
M1
M2
M3
M4
RALENTIBAS
TENSION COURROIE ALTERNATEUR
CONTRAPRESIÓN EN EL ESCAPE
REGLEE COMMANDE A DISTANCE
COMMANDE DE L´INVERSEUR
CONE D´EMBRAYAGE USE
ET
M5
M6
M7
M8
CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT
TROP PEU D’EAU DE REFROIDISSEMENT
POMPE A EAU DOUCE DEFECTUEUSE
ROBINET DU FOND- FILTRE A EAU OBTURE
POMPE A EAU SALE DEFECTUEUSE
ECHANGEUR D’EAU COLMATE OU SALE
THEMOSTAT DEFECTUEUX
REPARATIONS
SEGMENTS GOMMES
ETANCHEITE SOUPAPE DEFECTUEUSE
SOUPAPE COINCEE
RESSORS REGULATEURS CASSES OU NONADAPTES
COUSSINET DE PALIER OU DE BIELLE COULE
CYLINDRES USES
JEU AUX SOUPAPES DEREGLE
M9
FR - 30
03913000.FR rev.0
L8
L9
CR1
CR2
CR3
CR4
CR5
CR6
R1
R2
R3
R4
R5
R6
R7
8. INSTRUCTIONS SUPPLEMENTAIRES
8.0 AVERTISSEMENTS GENERAUX
En ce qui concerne la sécurité, référez-vous au point 1.3.
8.1 INDICATIONS POUR LA MISE HORSSERVICE, LA DEPOSE ET L’ELIMINATION
Pour la mise hors service du moteur, adressez-vous à SOLÉ S.A., qui vous communiquera les dispositions selon la
réglementation en vigueur au moment venu.
Pour la mise au rebut du moteur tout entier ou des différentes pièces qui le composent, respectez les DISPOSITIONS EN
VIGUEUR DANS LE PAYSD’INSTALLATION.
Pour tous renseignements relativement aux matériaux de composition des différents composants du moteur,adressez-vous à
SOLÉ S.A.
8.2 REDUCTION DE LAPUISSANCE DUE AUXPROPRIETES DU GAZOLE ETAUX CARACTERISTIQUESDE L’AIR
COMBURANT
PROPRIETES DU GAZOLE - Correction de puissance due aux propriétés du gazole.
Les puissances données sont basées sur un combustible posséndant les propriétés suivantes (comme pour ISO 3046):
Valeur énergétique:
Température, avant pompe d’alimentation:
Densité:
42700 kJ/kg
35ºC
0.84 kg/dm3
Correction de puisance (%)
Correction de puisance (%)
Si le combustible utilisé diffère de ces valeurs, vous trouverez les facteurs de correction (en %) adéquats dans les graphes cidessous. Utilisez les facteurs de correction de “calcul de la puissance du moteur”.
Température du combustible (ºC)
(Graphe 1)
Effet de la température du gazole sur la puissance
du moteur. La température de référence est +35ºC
(0%).
FR - 31
03913000.FR rev.0
Densité (Kg / Dm3)
Graphe 2
Effet de la densité du gazole sur la puissance du
moteur. La valeur normale est 0.84 Kg/dm3 à 15ºC
(0%).
PROPRIETES DE L’AIR - Correction de puissance due aux propriétés de l’air
Les puissances données sont calculées sur base des propriétés de l’air suivantes (comme pour ISO 3046):
Pression de l’air:
Température de l’air:
Humidité:
1000 mbar (750 mm/Hg)
25ºC
30%
Correction de puisance (%)
Correction de puisance (%)
Si l’air diffère de ces valeurs, vous trouverez les facteurs de correction (en %) adéquats dans les graphes ci-dessous. Utilisez
les facteurs de correction de “calcul de la puissance du moteur”.
Température (ºC)
(Graphe 3)
Effet de la température de l’air d’aspiration. Valeur
normale: +25ºC (0%).
_________
ASPIRÉS
- - - - - SURALIMENTÉS
FR - 32
03913000.FR rev.0
milibar
Graphe 4
Effet de la pression de l’air sur la puissance du
moteur. Valeur normale est 1000 mbar (750 mm Hg)
(0%).
9. ANNEXES TECHNIQUES
9.0 SPECIFICATIONS TECHNIQUES DEL’HUILE
9.0.1 HUILE MOTEUR
Utiliser de l’huile Sole Diesel SAE 15W/40 avec la classification de service :
DEGRE DE VISCOSITE
Choisir la viscosité de l’huile qui convient le mieux aux températures
atmosphériques extérieures que l’on pense rencontrer. Nous
recommandons l’huile Sole Diesel SAE 15W/40 qui convient en toute
saison, car sa viscosité est peu sensible aux variations de
température. A utiliser toute l’année par des températures comprises
entre -15ºC et supérieures à+35ºC.
API CE/CF-4/SG
MIL-L-2104 E
CCMC D4/G4/P
9.0.2 HUILE INVERSEUR
Pour l’inverseur reducteur mechanic modèle RONIM-V et SMI-R2, nous recommandons l’huile Sole Diesel SAE 15W/40,
sauf les modèles suivants indiqués dans la table ci-dessous
Atention!
Pour le RONIM V et SMI R2 utiliser l’huile ATF, pour le réducteur SMI R3 nous recommandons l’huile ATF. Voir
étiquette. Ces nouvelles unités sont identifiées avec une étiquette rouge près de la gauge de niveau d’huile, comme
montré dans l’image.
ATF étiquette:
Après numéro de série comme indiqué dans la table suivante, est exigé l’employ de fluide ATF de transmission
automatique. (IL N’EST PAS SUMMINISTRÉE PAR SOLÉ S.A.) Para otros inversores, se recomienda el aceite
indicado por el fabricante. Leer la documentación específica entregada. Pour les autres réducteurs utilisés l’huile
normale ( voir la documentation fournie)
modèle de moteur
MINI 11S
MINI 17 / 26
modéle inverseur
RONIM V
RONIM V
FR - 33
03913000.FR rev.0
réduction réel
2.28 : 1
3.05 : 1
Nº de série
≥225.13.02400
≥225.15.00300
9.1 LES SPÉCIFICATIONS POUR INSTALLER LE MOTEUR.
MOTOR
Déplacement
d’admission
d’air (1)
Diamètre
intérieur
d’échappement
(2)
Batterie
(12V)
Longueur du
câble de
batterie (m)
Câble minimum
de section à la
batterie
Diamètre intérieur du
tuyau de carburant du
réservoir à la pompe
d’injection
(3)
Diamètre d’entrée du
tuyau carburant de la
pompe d’injection
MINI-11S
55 – 60 m3/h
40
60 A
≤ 1.5
50 mm2
6 / 8 mm
5 mm
(1) máx. r.p.m.
(2) para cada curva de 90º aumentar 10 mm (para longitudes superiores a 3mm)
(3) for engines marinizated from year 2007, the hose used is 8 mm.
9.2 MODIFICATION UNE BAGUETTE UN NIVEAU QUAND MOTEUR IL EST MONTÉ INCLINÉ
Augmenter le niveau de l'huile pour éviter des problèmes d'aspiration par la pompe à huile. Voir une table jointe à une lettre pour
modification un niveau dans une baguette huile. Modifcar la baguette, en partant du niveau H de la baguette originale (une cote
D ou E selon type moteur).
A
INCLINATION MOTEUR
4º
8º
12º
16º
20º
D
(MINI-17)
0 mm
1.5 mm
3 mm
3.5 mm
5 mm
9.3 TEMPS D’INJECTION (BTDC)
The BTDC are diferent depending the serial number engine. Please, contact to SOLE.
ENGINE, PART no.
BTDC
14º
17º
19º
MINI-11S
---138.20.000.1
138.20.000
FR - 34
03913000.FR rev.0
MOTEURS MARINS DIESEL
SOLÉ S.A.
Oficina Técnica
Ctra. Martorell a Gelida km. 2 (C-243b)
08760 Martorell
Barcelona - Spain
Tel. (+34) 93 775 14 00
Fax. (+34) 93 775 30 13
e-mail: sole@solediesel.com
www.solediesel.com
Ref. 03913000.FR
Ed. 1 rev. 0
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising