Rotavapor® R-3

Rotavapor® R-3
Manuel d’instructions
®
Rotavapor R-3
093246 fr
Table des matières
Table des matières
1
2
3
4
5
6
3
A propos de ce manuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2.1
Qualification des utilisateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2.2
Utilisation correcte. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2.3
Utilisation non adaptée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2.4
Avertissements et signaux de sécurité utilisés dans ce manuel . . . . . . . . .
2.5
Sécurité du produit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2.5.1 Risques liés à l’instrument . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2.5.2 Autres risques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2.5.3 Mesures de sécurité. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2.5.4 Dispositifs de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2.6
Règles de sécurité générales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Données techniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3.1
Contenu de la livraison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3.2
Vue d’ensemble des données techniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3.3
Matériaux utilisés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Description fonctionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.1
Principe de fonctionnement d’un Rotavapor R-3 . . . . . . . . . . . . . . . .
4.1.1 Vue face avant du Rotavapor R-3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.1.2 Vue face arrière du Rotavapor R-3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5.1
Lieu d’installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5.2
Raccords électriques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5.3
Montage du Rotavapor R-3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5.3.1 Unité d’entraînement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5.3.2 Parties en verre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5.3.3 Raccords de vide et branchement électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5.4
Liquide de bain chauffant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5.5
Test d’herméticité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.1
Mise sous/hors tension de la température et réglage de la température du
bain chauffant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.2
Montage du guide du bain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.3
Montage du ballon d’évaporation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.4
Abaissement et montée du ballon d’évaporation . . . . . . . . . . . . . . . .
6.5
Réglage de l’angle d’immersion du ballon d’évaporation dans le bain chauffant
6.6
Sélection des conditions de distillation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.7
Distillation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.8
Aspiration directe du solvant dans le ballon d’évaporation. . . . . . . . . . . .
6.9
Optimisation des conditions de distillation . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.10 Fin de distillation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6.11 Retrait du ballon d’évaporation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.5
.6
.6
.6
.6
.7
.9
.9
11
11
12
12
13
13
13
14
15
15
17
18
19
19
19
20
20
21
23
24
24
25
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
25
26
26
27
29
30
31
32
33
34
34
R-3 Manuel d’instructions, version C
Table des matières
7
8
9
10
11
4
Entretien et remise en état . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.1
Service clients . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.2
Entretien et contrôles réguliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.2.1 Etanchéité du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.2.2 Boîtier, câbles et accessoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.3
Système d’étanchéité et tuyaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.3.1 Retrait du conduit de vapeur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.3.2 Nettoyage des joints . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.3.3 Remplacement des joints . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.4
Bain chauffant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7.5
Parties en verre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Dépannage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8.1
Problèmes, causes et mesures correctives . . . . . . . . . . . . . . . .
Mise hors service, stockage, transport et élimination . . . . . . . . . . . .
9.1
Stockage et transport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
9.2
Elimination. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
9.3
Formulaire de déclaration d’observation de consignes relatives à la santé
et à la sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Pièces de rechange . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10.1 Assemblage en verre V . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10.2 Assemblage en verre C . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10.3 Système d’étanchéité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10.4 Différentes parties en verre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10.5 Divers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Déclaration de conformité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
35
35
36
36
36
36
37
37
37
37
38
39
39
41
41
42
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
42
44
44
45
46
46
48
49
R-3 Manuel d’instructions, version C
1
1
A propos de ce manuel
A propos de ce manuel
Ce manuel décrit le Rotavapor R-3 et fournit toutes les informations nécessaires sur la sécurité de
fonctionnement et le maintien d’un bon état de fonctionnement du matériel.
Il s’adresse en particulier aux opérateurs et au personnel de laboratoire.
Lire attentivement ce manuel avant d’installer et de mettre le système en marche. Respecter en particulier les consignes de sécurité indiquées au chapitre 2. Conserver le manuel à proximité de l’instrument
afin de pouvoir le consulter à tout moment.
Il est interdit d’effectuer des modifications techniques sur l’instrument sans accord écrit préalable de
Buchi. Toute modification non autorisée peut affecter la sécurité du système ou provoquer des accidents.
Sous réserve de modification des données techniques.
REMARQUE
Les symboles de sécurité (AVERTISSEMENT et ATTENTION) sont expliqués au chapitre 2.
Ce manuel d’instructions tombe sous la loi du copyright. Les informations qu’il contient n’ont pas le
droit d’être reproduites, distribuées ou utilisées à des fins commerciales, ni d’être rendues accessibles
à des tiers. Il est également proscrit de fabriquer tout composant à l’aide de ce manuel sans accord
écrit préalable.
Le manuel en anglais est la version originale et sert de base aux traductions dans toutes les autres
langues. Si l’on a besoin d’une autre version linguistique de ce manuel, on peut télécharger les
versions disponibles sur le site Internet www.buchi.com.
Les noms de produits suivants et toutes marques déposées ou non mentionnés dans ce manuel sont
seulement utilisés à des fins d’identification et restent la propriété exclusive des détenteurs respectifs:
s Rotavapor® est une marque déposée de Büchi Labortechnik AG
5
R-3 Manuel d’instructions, version C
2
2
Sécurité
Sécurité
Ce chapitre décrit le concept de sécurité de l’instrument et renferme des règles générales de conduite
ainsi que des informations sur les risques liés à l’utilisation du produit.
Par mesure de sécurité, les utilisateurs doivent lire et observer toutes les consignes et tous les messages
de sécurité indiqués dans les différents chapitres. C’est la raison pour laquelle ce manuel d’instructions doit toujours être accessible à toutes personnes effectuant les tâches décrites dans les parties
suivantes.
2.1
Qualification des utilisateurs
L’utilisation de l’instrument est réservée au personnel de laboratoire et aux personnes qui, sur la base de
leur expérience professionnelle ou d’une formation, sont conscientes des risques pouvant se présenter
lors de la mise en œuvre de l’équipement.
Le personnel non formé ou des personnes en cours de formation doivent être supervisés attentivement
par une personne qualifiée. Le présent manuel d’instructions sert de base à cette instruction.
2.2
Utilisation correcte
L’évaporateur par rotation a été conçu pour les laboratoires techniques et la production. Il se destine à
des applications avec évaporation et condensation de solvants.
s
s
s
s
s
2.3
Evaporation de solvants et suspensions
Synthèse et nettoyage de produits chimiques affinés
Recyclage et concentration de solvants
Recristallisation
Dessiccation de poudres et de granulés
Utilisation non adaptée
Les applications non mentionnées dans la section 2.2 sont considérées comme non conformes tout
comme celles qui ne respectent pas les caractéristiques techniques (voir la section 3 de ce manuel).
L’opérateur endosse exclusivement la responsabilité pour tous dommages ou risques résultant d’une
utilisation non adaptée.
Les opérations suivantes sont expressément interdites:
s Utiliser l’instrument dans un environnement explosif
s Employer l’instrument pour traiter des substances utilisées comme produits alimentaires, fourragers,
articles cosmétiques ou pharmaceutiques par la suite
s Produire et traiter des matières susceptibles de causer des réactions spontanées (par ex. explosifs,
hybrides métalliques ou solvants pouvant former des peroxydes)
s Traiter des mélanges de gaz explosifs
s Traiter de l’huile
s Travailler sans que le ballon d’évaporation ne soit plongé dans le bain chauffant (risque de rupture)
s Sécher des matières dures, cassantes (comme les pierres, échantillons de sol) pouvant endommager le ballon récepteur
s Soumettre le ballon d’évaporation et d’autres pièces en verre à un refroidissement brutal
s Installer ou utiliser l’instrument dans des pièces qui exigent des équipements antidéflagrants
6
R-3 Manuel d’instructions, version C
2
2.4
Sécurité
Avertissements et signaux de sécurité utilisés dans ce manuel
DANGER, AVERTISSEMENT, ATTENTION et REMARQUE sont des mots-signaux standard pour
identifier des niveaux de risque de dommages corporels et matériels. Tous les mots-signaux se
référant à des blessures sont accompagnés du pictogramme de sécurité général.
Pour votre sécurité, il est important de lire et de bien comprendre les mots-signaux et leurs définitions
présentés dans le tableau ci-dessous!
Signe
Mot-signal
Définition
DANGER
Signale une situation dangereuse qui provoque des
blessures graves voire la mort si on ne l’évite pas.
★★★★
AVERTISSEMENT
Signale une situation dangereuse qui peut provoquer des
blessures graves voire la mort si on ne l’évite pas.
★★★☆
ATTENTION
Signale une situation dangereuse qui peut provoquer des
blessures légères à moyennement graves si on ne l’évite pas.
★★☆☆
Aucun REMARQUE
Niveau de risque
★☆☆☆
Signale un risque de dommage matériel, sans
consignes de protection personnelle.
(dommages matériels
uniquement)
Des pictogrammes de sécurité complémentaires peuvent se trouver dans un champ rectangulaire à
gauche du mot-signal et du texte complémentaire (voir l’exemple ci-dessous).
Espace pour
pictogrammes
de sécurité
complémentaires.
!
Mot-signal
Texte complémentaire décrivant le type et le niveau de danger / risque.
s
s
s
Liste de mesures permettant d’éviter la situation à risque décrite.
...
...
Tableau de pictogrammes de sécurité complémentaires
La liste ci-dessous répertorie tous les pictogrammes de sécurité utilisés dans ce manuel et leur
signification.
Pictogramme Signification
Avertissement général
Risque d’électrocution
7
R-3 Manuel d’instructions, version C
2
Sécurité
Gaz explosifs, environnement explosif
Dangereux pour les êtres vivants
Objet brûlant, surface brûlante
Endommagement de matériel
Inhalation de substances
Substances explosives
Objets / contenu fragiles
Poids élevés, éviter de trop grands efforts
Porter un masque de protection
Porter une blouse de laboratoire
Porter des lunettes de protection
Porter des gants de protection
8
R-3 Manuel d’instructions, version C
2
Sécurité
Information complémentaire pour l’utilisateur
Les paragraphes commençant par le mot REMARQUE contiennent des informations utiles pour l’emploi du matériel ou d’équipements complémentaires. Une REMARQUE ne se réfère à aucune sorte de
risque ou de dégâts (voir l’exemple ci-dessous).
REMARQUE
Conseils utiles facilitant l’utilisation de l’instrument.
2.5
Sécurité du produit
La conception et la fabrication du Rotavapor R-3 sont conformes à l’état de l’art. L’instrument peut
néanmoins faire courir des risques aux utilisateurs, à des biens et à l’environnement s’il est utilisé sans
précautions adéquates ou incorrectement.
Le fabricant a déterminé les risques résiduels que l’instrument peut présenter
s s’il est utilisé par un personnel sans formation appropriée
s s’il n’est pas utilisé conformément au domaine d’application prescrit
Ce manuel contient des avertissements qui rendent l’utilisateur attentif à ces risques résiduels.
2.5.1
Risques liés à l’instrument
Observer les consignes de sécurité suivantes:
!
Danger
Intoxication grave voire mort par inhalation de liquides de bain chauffant dangereux.
s
s
s
s
s
s
s
!
Ne pas inhaler les vapeurs du bain chauffant
Maintenir la température du bain chauffant à un bas niveau
Se procurer les fiches de données de sécurité pour tous les liquides utilisés
Porter un équipement de protection individuelle approprié
Ne pas utiliser des liquides dont la composition est inconnue
Evacuer directement les vapeurs et substances gazeuses émises en assurant
une bonne ventilation
Faire seulement marcher l’instrument dans un environnement ventilé
Avertissement
Danger de blessures graves voire de mort dû à la formation d’atmosphères explosives à l’intérieur
de l’instrument.
s
s
s
s
9
Evacuer directement les vapeurs et substances gazeuses émises en assurant une bonne
ventilation lors du remplissage
Avant l’emploi, contrôler l’installation de tous les raccords de gaz
Etablir une atmosphère inerte avant de traiter des substances qui peuvent former des poudres /
gaz explosifs ou réactifs
Vérifier la mise à la terre pour évacuer les charges électrostatiques
R-3 Manuel d’instructions, version C
2
!
Sécurité
Avertissement
Blessures graves voire mort en cas d’utilisation dans un environnement explosif.
s
s
s
s
!
Ne pas faire marcher l’instrument dans un environnement explosif
Ne pas faire marcher l’instrument avec des mélanges de gaz explosifs
Avant l’emploi, contrôler l’installation de tous les raccords de gaz
Evacuer directement les substances gazeuses et gaz émis en assurant une bonne ventilation
Attention
Risque de brûlures légères à moyennement graves en cas de manipulation de pièces
à haute température.
s
s
Ne pas toucher les pièces ou surfaces brûlantes
Laisser refroidir le ballon d’évaporation pendant quelques minutes après l’emploi
Remarque
Risque de courts-circuits de l’instrument et d’endommagement par des liquides.
s
s
s
s
s
Ne pas verser des liquides sur l’instrument ou certaines de ses parties
Essuyer tout liquide sans tarder
Vérifier le bon calage du ballon d’évaporation pour le stockage
Ne pas bouger l’instrument s’il est rempli de liquide
Ne pas soumettre l’instrument à des vibrations extérieures
Remarque
Risque d’endommagement de l’instrument par surpression interne.
s
s
Remplacer immédiatement les filtres bouchés
Eliminer le filtre immédiatement
Remarque
Risque d’endommagement de l’instrument par un mauvais branchement.
s
s
Le branchement doit se conformer aux données indiquées sur la plaque de série
Vérifier la terre
Remarque
Risque de bris de verre dû à des contraintes excessives.
s
s
s
10
Fixer toute la verrerie sans contraintes
Vérifier régulièrement la bonne fixation de la verrerie et réajuster si nécessaire
les points de fixation
Ne pas utiliser une verrerie défectueuse
R-3 Manuel d’instructions, version C
2
2.5.2
Sécurité
Autres risques
Les avertissements suivants sont appliqués sur le boîtier ou les unités du Rotavapor:
Pictogramme Signification
Objet brûlant, surface brûlante
2.5.3
Emplacement
Autocollant / étiquette sur le dessus du boîtier
et sur les racks
Mesures de sécurité
!
Avertissement
Intoxication grave voire mort par contact avec des solvants nocifs ou par ingestion de ces derniers.
s
s
s
s
s
s
s
s
s
11
Contrôler l’état des joints et des tuyaux avant l’emploi
Remplacer immédiatement les pièces usées ou défectueuses
Contrôler l’assemblage et l’étanchéité de l’instrument avant l’emploi
Faire seulement marcher l’instrument dans un environnement ventilé
Evacuer directement les substances gazeuses et gaz émis en assurant une bonne ventilation
Porter des lunettes de protection
Porter des gants de protection
Porter un masque de protection adapté
Porter une blouse de laboratoire
R-3 Manuel d’instructions, version C
2
2.5.4
Sécurité
Dispositifs de sécurité
Electronique
Le bain chauffant est équipé d’une sécurité de sur-température. Cette protection est formée d’un thermostat bimétal qui, en cas de sur-température (plus de 145 °C), coupe immédiatement l’alimentation
électrique. Il faut la réarmer manuellement après le refroidissement du bain (voir aussi le chapitre 8).
La sécurité électronique de sur-température contrôle la limite de température (la température de bain
courante ne doit pas excéder de 2 °C la température définie pendant plus de 2 minutes), la vitesse de
chauffage (la température courante ne doit pas augmenter de plus de 5 °C pendant 5 secondes) et le
fonctionnement du capteur de température.
s Le bain chauffant est muni de fusibles
s Le bain chauffant est pourvu d’une régulation thermostatique de la température du bain afin de
prévenir une surchauffe du produit
Parties en contact direct avec l’instrument
s Combi-clips permettant de fixer le ballon d’évaporation et de retirer en toute sécurité les rodages
de verre.
s Clip pour assemblage sphérique rodé permettant une fixation sûre du ballon récepteur.
s Tiges de statif et supports pour fixer les assemblages en verre.
s Protection électronique contre les surcharges sur l’unité d’entraînement.
s Ressort de sécurité empêchant le conduit de vapeur de sortir.
Verre
s Utilisation de verre de borosilicate 3.3 inerte de haute qualité.
s Utilisation de raccords de tuyau GL-14 pour prévenir des bris de verre.
En option
s L’écran de protection (accessoire optionnel) protège les opérateurs contre les bris de verre,
projections de solvant et fluides brûlants en cas d’accidents ou d’implosion.
s Le piège à froid peut être fixé à l’aide du statif.
2.6
Règles de sécurité générales
Responsabilité de l’opérateur
Le directeur du laboratoire est responsable de la formation du personnel. L’opérateur doit informer
sans tarder le fabricant de tout incident affectant la sécurité qui survient pendant le fonctionnement de
l’instrument. Il est impératif de suivre strictement les dispositions légales, telles que celles applicables à
l’échelle locale, nationale ou fédérale.
Maintenance et entretien
L’opérateur est responsable d’une bonne exploitation de l’instrument, conforme aux prescriptions, et de
l’exécution exclusive des travaux d’entretien, de maintenance et de réparation par un personnel autorisé
travaillant dans les règles de l’art.
Pièces de rechange à utiliser
Utiliser seulement des consommables et pièces de rechange d’origine pour l’entretien en vue de bénéficier d’un fonctionnement performant et fiable de l’instrument. Toute modification effectuée sur des
pièces de rechange utilisées nécessite l’accord écrit préalable du fabricant.
Modifications
Il est seulement permis de modifier l’instrument après une concertation avec le fabricant et l’obtention
de son accord écrit. Les éventuelles modifications et mises à niveau sont réservées aux techniciens
agréés de Buchi. Le fabricant décline toute responsabilité en cas de réclamations liées à l’exécution de
modifications non autorisées.
12
R-3 Manuel d’instructions, version C
3
3
Données techniques
Données techniques
Ce chapitre informe sur les spécifications de l’instrument. Il renseigne sur le contenu de la livraison,
les données techniques, exigences et performances.
3.1
Contenu de la livraison
Vérifier la composition de la fourniture au moyen du numéro de commande.
REMARQUE
Pour plus d’informations sur les produits listés, consulter le site Internet www.buchi.com
ou contacter le revendeur local.
3.2
Vue d’ensemble des données techniques
Caractéristiques techniques
Rotavapor R-3
Bain chauffant R-3
Assemblages en verre
Dimensions (L x H x P)
Poids
Tension d’alimentation
V, C
430 x 535 x 315 mm
285 x 240 x 330 mm
13 – 14 kg (suivant l’assemblage en verre) 4 kg
24 VDC
100 – 120 V ou 220 – 240 V ± 10 %
T 12,5 A L 250 V (version 100 – 120 V) /
Fusible
T 6,3 A L 250 V (version 220 – 240 V)
Par le raccordement au bain chauffant
Connexion secteur
R-3 ou à une source d’alimentation
3 pôles (P, N, E) via câble réseau
externe (sur demande)
Fréquence
50/60 Hz
Puissance consommée
30 W
1700 W
Catégorie de surtension
II
II
Degré de protection
IP21
IP21
Niveau de pollution
2
2
Plage de vitesse de rotation 20-280 tr/mn
Taille de ballon
50-4000 ml
Jusqu’à 4000 ml
Contenance du ballon
3 kg
Plage de régulation de
Température ambiante – 95 °C
température
Echelle d’affichage
0 – 10
Température de consigne/réelle
Précision de régulation
± 1 °C
Environnement
Seulement pour usage intérieur
Température
10 – 40 °C
Altitude
Jusqu’à 2000 m
Humidité relative maximale de 80 % pour des températures allant jusqu’à 31 °C,
Humidité
décroissement linéaire jusqu’à 50 % d’humidité relative à 40 °C.
Contenance du bain
4l
Eau, eau distillée
Nous recommandons d’ajouter du borax
Produit de chauffage
à raison de 0,5 g/l en cas d’utilisation
d’eau déionisée
Augmentation de 10 mbars toutes les
Herméticité du système
3 minutes à une pression < 100 mbars
Résistance à la tempéra< 160 °C
ture, écran de protection
13
R-3 Manuel d’instructions, version C
3
3.3
Données techniques
Matériaux utilisés
Matériaux utilisés
Composant
Description
Boîtier Rotavapor
Aluminium (anodisé) et acier inoxydable
Boîtier du bain et boîtier des éléments
PBT partiellement renforcé de verre
Bain
Acier inoxydable
Anneau de protection
PBT partiellement renforcé de verre
Ecran de protection
Polycarbonate
Centre entraînement par rotation
Acier inoxydable
Raccord bride pour piège à froid
Aluminium
Joint
NBR, PTFE
14
R-3 Manuel d’instructions, version C
4
4
Description fonctionnelle
Description fonctionnelle
Ce chapitre livre une description des principes de base de l’instrument, de sa structure et du fonctionnement des assemblages.
4.1
Principe de fonctionnement d’un Rotavapor R-3
Un Rotavapor permet de réaliser des distillations en une étape, rapidement et d’une façon qui ménage
le produit. Cette procédure se base sur l’évaporation et la condensation de solvants au moyen d’un
ballon d’évaporation rotatif sous vide. La distillation sous vide améliore le résultat du traitement et aide
à protéger les produits.
Applications de vide standard
Grâce au système d’étanchéité élaboré, on obtient un haut degré de vide stable en combinaison avec
un régulateur de vide et une pompe à vide. Le vide élimine aussi les émissions de vapeur pendant le
processus et constitue un élément de sécurité important. La basse pression diminue le point d’ébullition du fluide à l’intérieur du Rotavapor. Cette caractéristique permet de traiter le produit en douceur
même à des performances d’évaporation plus élevées que celles réalisées à pression ambiante.
15
R-3 Manuel d’instructions, version C
4
Description fonctionnelle
Zone d’évaporation
Le solvant est porté à une certaine température à l’aide d’un bain chauffant. Le mélange turbulent à
l’intérieur du ballon d’évaporation rotatif augmente le taux d’évaporation. La rotation prévient aussi une
surchauffe locale du mélange ainsi que des chocs.
Entraînement par rotation avec conduit de vapeur
L’unité d’entraînement garantit une rotation régulière du ballon d’évaporation. Le conduit de vapeur
intégré transporte la vapeur de la zone d’évaporation jusqu’à la zone de refroidissement.
Zone de refroidissement
La vapeur de solvant pénètre très rapidement dans le réfrigérant. Ici, l’énergie contenue dans la
vapeur du solvant est transférée au produit réfrigérant (en général de l’eau) de façon à entraîner une
condensation du solvant.
Ballon récepteur
Le ballon récepteur recueille le solvant condensé.
Vide
Le vide réduit la température d’ébullition en augmentant ainsi la performance de distillation. La performance d’évaporation est influencée par la pression de distillation (vide), la température du bain chauffant,
la vitesse de rotation et la taille du ballon d’évaporation. Pour plus d’informations sur les conditions de
distillation optimales, voir le chapitre Fonctionnement.
REMARQUE
Pour plus d’informations sur les conditions de distillation minimum, voir la section 6, Fonctionnement.
16
R-3 Manuel d’instructions, version C
4
4.1.1
Description fonctionnelle
Vue face avant du Rotavapor R-3
Réfrigérant
Clé pour verre pour régulation de vide
Tuyau pour une alimentation continue du ballon
d’évaporation en solvant
Bouton de verrouillage de l’entraînement
Bouton de réglage de la vitesse de rotation du ballon
d’évaporation
Ballon récepteur pour solvant condensé
Elévateur rapide pour abaisser et monter le ballon
d’évaporation
17
Butée dans l’axe vertical
Affichage de bain chauffant
Boutons de réglage de la température du bain chauffant
Commutateur principal
Poignée du bain chauffant
Bain chauffant en acier inoxydable
! Ballon d’évaporation
" Combi-clip
# Levier de calage pour le réglage de l’angle d’immersion
R-3 Manuel d’instructions, version C
4
4.1.2
Description fonctionnelle
Vue face arrière du Rotavapor R-3
Ballon d’évaporation
Bain d’eau
Fusible
Alimentation électrique du bain chauffant
Alimentation électrique de l’unité d’entraînement
du R-3 (24 VDC)
18
Câble de raccordement entre le bain chauffant
et l’unité d’entraînement
Tuyau d’alimentation
Raccord eau de refroidissement du réfrigérant
Raccord eau de refroidissement du réfrigérant
Raccords de vide pour réfrigérant
R-3 Manuel d’instructions, version C
5
5
Mise en service
Installation
Ce chapitre explique comment installer l’instrument et le mettre en service pour la première fois.
REMARQUE
Inspecter l’instrument pour repérer d’éventuels dommages lors du déballage. Si nécessaire, préparer
un rapport d’état immédiatement pour informer les services postaux, la société de chemins de fer ou
l’entreprise de transport chargée de l’expédition. Garder l’emballage original pour de futurs transports.
5.1
Lieu d’installation
Placer l’instrument sur une surface horizontale, stable adaptée aux dimensions maximales du produit.
Effectuer les distillations sous vide avec le Rotavapor R-3 placé à l’intérieur d’une hotte d’aspiration des
vapeurs. S’il y a trop peu de place, monter l’écran de protection (accessoire optionnel) et évacuer les
gaz d’échappement de la pompe par la hotte.
5.2
Raccords électriques
Le Rotavapor est conçu pour une application mobile. Il est disponible avec différents types de fiches
d’alimentation pour remplir la plupart des exigences locales.
Espace libre sur le lieu d’installation
s L’instrument est raccordé au secteur par une fiche de courant. La fiche doit être accessible à tout
moment pour qu’il soit possible de la débrancher en cas d’urgence.
Exigences relatives au secteur
Le secteur doit
๗ délivrer la tension indiquée sur la plaque de série de l’instrument
๗ pouvoir traiter la charge des instruments raccordés
๗ être pourvu d’un fusible et de dispositifs de protection électrique adéquats, notamment d’une
bonne mise à la terre.
Voir aussi les caractéristiques techniques (section 3.2) de tous les éléments concernant les exigences
de base!
REMARQUE
s Des dispositifs de protection électrique supplémentaires peuvent s’avérer nécessaires pour
respecter les lois et réglementations locales!
s
Les raccords et rallonges utilisés doivent présenter un conducteur de terre (raccords 3 pôles,
câbles ou connecteurs). Tous les câbles d’alimentation utilisés doivent être conformes aux
données sur la puissance d’entrée prescrites.
Remarque
Risque d’endommagement de l’instrument par un mauvais branchement.
s
s
19
Le branchement doit se conformer aux données indiquées sur la plaque de série
Vérifier la terre
R-3 Manuel d’instructions, version C
5
5.3
Montage du Rotavapor R-3
5.3.1
Unité d’entraînement
Mise en service
Pour compléter la tour du Rotavapor, dévisser la vis en dessous de l’unité d’entraînement ().
desserrer
Desserrer le levier de blocage pour ajuster l’angle d’immersion (). Placer l’unité d’entraînement sur
l’axe de la tour (). Le «limiteur d’angle» sur l’axe doit être placé dans la cavité du couvercle arrière de
l’unité d’entraînement.
visser à fond
Le moteur doit être placé entre l’unité d’entraînement et la tour à une distance d’env. 4 – 5 mm ().
Fixer le moteur avec la vis moletée sur le dessous du moteur (). Veiller à ce qu’il soit impossible de
retirer le moteur de la tour.
20
R-3 Manuel d’instructions, version C
5
Mise en service
Achever la fixation du moteur en serrant le levier de blocage de l’unité d’entraînement (). Placer le
Rotavapor sur la table de laboratoire et mettre le bain chauffant devant la tour.
!
Attention
Risque de blessures légères à moyennement graves en cas de mauvais montage
s
s
5.3.2
Visser à fond la vis moletée.
Serrer le levier de calage de l’angle.
Parties en verre
Monter le joint sur la bride du réfrigérant ().
Faire passer le conduit de vapeur à travers l’unité d’entraînement. Il doit s’enclencher quand on le
monte correctement sur le Rotavapor () et qu’il est bien fixé. Mettre le réfrigérant avec le joint dans
la bride de l’unité d’entraînement (). Prendre soin de placer le joint autour du conduit de vapeur sans
endommager l’élément en PTFE.
21
R-3 Manuel d’instructions, version C
5
Mise en service
Pour raccorder le réfrigérant à l’unité d’entraînement, utiliser le raccord bride fileté (). Caler le ballon
récepteur avec le Combi-Clip prévu à cet effet (). Introduire la clé-robinet dans le réfrigérant ().
On peut fixer les assemblages en verre V et C au moyen du statif disponible en option (accessoire à
commander séparément).
22
R-3 Manuel d’instructions, version C
5
5.3.3
Mise en service
Raccords de vide et branchement électrique
Raccorder le tuyau pour alimenter le réfrigérant en fluide de refroidissement () et (). (Il n’y a pas
de distinction entre l’entrée et la sortie du fluide de refroidissement). Utiliser à cet effet les raccords
de tuyau GL-14. Les tuyaux utilisés doivent tous avoir le même diamètre intérieur (approximativement
6 mm). Par mesure de sécurité, fixer les tuyaux avec des pinces pivotantes ou des pinces de câble
courantes. Vérifier de temps à autre l’état des tuyaux et les remplacer s’ils sont cassants. Raccorder
une source de vide adéquate au réfrigérant () pour appliquer le vide nécessaire au système.
Connecter le câble d’alimentation réseau au bain chauffant (). Enficher le câble de raccordement de
l’unité d’entraînement dans la prise 24 VDC au dos du bain chauffant ().
23
R-3 Manuel d’instructions, version C
5
!
Mise en service
Attention
Risque de coupures légères à moyennement graves en cas de manipulation de pièces en verre
endommagées.
s
s
s
s
5.4
Manipuler les pièces en verre avec précaution
Effectuer un contrôle visuel de toute pièce en verre avant le montage
Remplacer immédiatement les pièces en verre endommagées
Ne pas toucher les fissures ou morceaux de verre cassés avec les mains nues
Liquide de bain chauffant
Le bain chauffant supporte une température jusqu’à 95 °C. Nous recommandons d’utiliser seulement
de l’eau comme liquide. Si on remplit le bain chauffant d’eau, tenir compte des indications suivantes:
selon la dureté de l’eau, on peut mélanger une part d’eau normale et la même part d’eau distillée. Il est
interdit d’utiliser le bain chauffant avec de l’eau distillée ou déionisée pure à cause de son effet corrosif
sur l’acier inoxydable. Si vous utilisez malgré tout de l’eau déionisée ou distillée pure comme liquide
de bain chauffant, ajouter 1 à 2 g de borax (Na2B4O7 x 10 H2O) par litre d’eau.
5.5
Test d’herméticité
Contrôler le fonctionnement après avoir effectué toutes les opérations de mise en service de l’instrument décrites ci-dessus.
REMARQUE
Le test d’herméticité peut seulement se faire quand un régulateur de vide est installé ou qu’un appareil
de mesure de pression (manomètre) est connecté au tuyau entre la source de vide et le Rotavapor.
24
R-3 Manuel d’instructions, version C
6
6
Fonctionnement
Fonctionnement
Ce chapitre décrit les éléments de commande et modes opératoires possibles. Il contient des
indications permettant une utilisation correcte et sûre de l’instrument.
6.1
Mise sous/hors tension de la température et réglage de la température
du bain chauffant
Mettre l’instrument sous/hors tension avec l’interrupteur principal (). Pour régler la température du
bain d’eau, appuyer sur le bouton Vers le haut ou Vers le bas du bain chauffant (). La température
réglée () est affichée pendant l’ajustement. La phase de chauffage est signalée par un point sur
l’écran (
).
REMARQUE
Dès que la fiche de courant est branchée et que le commutateur principal est réglé sur marche,
le chauffage du bain se met en route si la température courante est inférieure à la température de
consigne. Vérifier par conséquent toujours la présence d’eau dans le bain pour éviter un endommagement de l’instrument.
25
R-3 Manuel d’instructions, version C
6
6.2
Fonctionnement
Montage du guide du bain
Le guide sert à régler l’espace optimal entre la poignée du Rotavapor et le bain. Installer le guide de
façon que ses deux trous s’engagent dans la base du Rotavapor. Le bain se trouve alors devant le
guide et il est possible de régler facilement l’espace.
6.3
Montage du ballon d’évaporation
Le ballon d’évaporation est fixé au conduit de vapeur (). Veiller à ce que le conduit de vapeur ne
s’endommage pas en heurtant le ballon. Pour caler le ballon, rabattre l’attache métallique sur le col
(). En tournant le Combi-Clip dans le sens des aiguilles d’une montre, on peut raccorder le ballon au
conduit de vapeur ().
!
REMARQUE
Risque de pollution et de bris de verre.
s
s
s
s
s
26
Nettoyer et sécher l’extérieur du ballon avant l’installation et le retrait
Ne pas faire tomber le ballon
Bien tenir le ballon lors de la manipulation
Poser le ballon de façon sûre sur un anneau ou un support adapté
Tenir les parties du corps éloignées des zones d’écrasement
R-3 Manuel d’instructions, version C
6
6.4
Fonctionnement
Abaissement et montée du ballon d’évaporation
Pour déplacer l’unité d’entraînement avec le ballon d’évaporation, appuyer sur le frein de l’élévateur
dans la poignée (). Après le déverrouillage de l’unité d’entraînement, on peut la déplacer vers le haut
et vers le bas ().
!
Attention
Risque de brûlures légères à moyennement graves en cas de manipulation d’un bain
chauffant chaud.
s
S’assurer qu’il n’y a pas de débordement de liquide du bain quand le ballon d’évaporation
est immergé.
Eviter de toucher la cuve du bain chauffant pendant l’abaissement du ballon dans le bain chauffant.
27
R-3 Manuel d’instructions, version C
6
Fonctionnement
Pour régler la butée du ballon, plonger ce dernier jusqu’à la profondeur nécessaire dans le bain avec
l’élévateur rapide (). Dévisser l’élément de butée () de la tour du Rotavapor et le régler à la hauteur
voulue.
!
ATTENTION
Risque de coupures légères à moyennement graves en cas de manipulation de pièces
en verre endommagées.
s
s
s
s
28
Manipuler les pièces en verre avec précaution
Effectuer un contrôle visuel de toute pièce en verre avant le montage
Remplacer immédiatement les pièces en verre endommagées
Ne pas toucher les fissures ou morceaux de verre cassés avec les mains nues
R-3 Manuel d’instructions, version C
6
6.5
Fonctionnement
Réglage de l’angle d’immersion du ballon d’évaporation dans le bain chauffant
ouvrir
fermer
Si l’on a besoin d’un autre angle, par ex. en cas d’utilisation d’un petit ballon, on peut changer le réglage
comme suit:
s %TEINDRELINSTRUMENT
s 4ENIRLASSEMBLAGEENVERREDUNEMAINETDÏVISSERLAVISSURLEDESSOUSDELUNITÏDENTRAÔNEMENT
s &IXERLERÏFRIGÏRANTÌLAPOSITIONSOUHAITÏEENINCLINANTLUNITÏDENTRAÔNEMENTENCONSÏQUENCE
s 2ESSERRERLAVISSURLEDESSOUSDELUNITÏDENTRAÔNEMENT
Remarque
Risque de bris de verre.
s
s
29
Ne pas changer l’angle d’immersion pendant le fonctionnement de l’instrument.
Tenir l’assemblage en verre toujours d’une main quand on desserre la fixation.
R-3 Manuel d’instructions, version C
6
6.6
Fonctionnement
Sélection des conditions de distillation
Pour obtenir des conditions de distillation optimales, l’énergie de distillation fournie par le bain de
chauffage doit être éliminée par le réfrigérant.
A cet effet, faire fonctionner l’instrument en tenant compte de la règle suivante:
Eau de refroidissement: max. 20 °C
Vapeur: 40 °C
Bain: 60 °C
Comment ces conditions sont-elles réalisées?
s 2ÏGLERLATEMPÏRATUREDUBAIN̪#
s 2ÏGLERLATEMPÏRATUREDELEAUDEREFROIDISSEMENTSURUNEVALEURQUINEXCÒDEPASª#
s Autoriser l’eau de refroidissement à traverser le réfrigérant avec un débit approximatif
de 40 – 50 l/h.
s $ÏlNIRLEVIDEDESERVICEDETELLEFA ONQUELEPOINTDÏBULLITIONDUSOLVANTSOITDEª#
Avantages associés à des températures de bain de 60 °C:
s ,EBALLONDÏVAPORATIONPEUTÐTREREMPLACÏSANSRISQUEDEBRßLURES
s ,ETAUXDÏVAPORATIONDELEAUDUBAINDECHAUFFAGEESTFAIBLEPERTEDÏNERGIEMINIME
s ,ÏNERGIEDECHAUFFAGEDUBAINPRÏSENTEUNBONRENDEMENT
Cette règle peut aussi s’appliquer à de plus basses températures, par ex.:
Eau de refroidissement: 0 °C
Vapeur: 20 °C
Bain: 40 °C
30
R-3 Manuel d’instructions, version C
6
6.7
Fonctionnement
Distillation
Pour démarrer l’instrument, les conditions suivantes doivent être remplies:
s
Toutes les connexions électriques sont réalisées correctement.
s 4OUSLESJOINTSSONTINSÏRÏSCORRECTEMENT
s 4OUSLESRODAGESSONTGRAISSÏS
Pour démarrer l’instrument, procéder comme suit:
s !LLUMERLINSTRUMENT
s Autoriser l’eau de refroidissement à traverser le réfrigérant avec un débit approximatif de
40 – 50 l/h à une température n’excédant pas 20 °C.
s Régler la température du bain chauffant à la valeur désirée comme décrit ci-dessus et attendre
que le produit de chauffage ait atteint sa température de service.
s Verser la solution que l’on souhaite distiller dans le ballon d’évaporation et s’assurer que le poids
de remplissage ne dépasse pas 3 kg.
s -ONTERLEBALLONDÏVAPORATIONVOIRCHAPITRE
s 0OURRÏGLERLAVITESSEDEROTATIONDUBALLONDÏVAPORATIONTOURNERLEBOUTONSURLAFACEAVANTDE
l’unité d’entraînement (). La vitesse de rotation peut être réglée entre 20 et 280 tr/min.
31
R-3 Manuel d’instructions, version C
6
s
Fonctionnement
0OURAPPLIQUERLEVIDENÏCESSAIREÌLINSTRUMENTENCLENCHERLASOURCEDEVIDEEXTERNEOUOUVRIRLA
soupape d’isolement correspondante. On peut régler le vide en fermant ou en ouvrant la clérobinet du réfrigérant ().
REMARQUE
s Choisir la pression de façon que le point d’ébullition du solvant soit égal à 40 °C. Régler la vitesse
de rotation sur la valeur maximale.
s Utiliser l’élévateur rapide pour plonger le ballon dans le bain.
s Une fois que le vide de consigne a été atteint, attendre 1 à 2 minutes pour voir si la distillation
commence.
s Si la distillation ne commence pas, optimiser les paramètres (en réduisant progressivement la
pression ou en élevant la température du bain, les deux possibilités augmentent la capacité de
distillation voir aussi le chapitre 6.9.)
6.8
Aspiration directe du solvant dans le ballon d’évaporation
Utiliser la clé-robinet pour remplir le ballon d’évaporation pendant la distillation. Introduire le tuyau dans
le ballon que l’on souhaite remplir de solvant (voir la position dans la figure ci-dessus). Mettre le
Rotavapor sous vide. Ouvrir la clé pour verre (voir la position dans la figure ci-dessus) et aspirer
le solvant dans le ballon d’évaporation. Verser la solution que l’on souhaite distiller dans le ballon
d’évaporation et s’assurer que le poids de remplissage ne dépasse pas 3 kg.
32
R-3 Manuel d’instructions, version C
6
6.9
Fonctionnement
Optimisation des conditions de distillation
En fonction du solvant distillé, il peut s’avérer nécessaire de remodifier le réglage pour optimiser la
distillation. Dans une situation optimale, la condensation du réfrigérant atteint 2/3 à 3/4 de sa hauteur.
Si ce n’est pas le cas, il est possible d’optimiser la distillation de deux façons:
s 1UANDLEBAINCHAUFFANTAATTEINTª#RÏDUIRELENTEMENTLAPRESSION$ANSCECASLEPOINT
d’ébullition du solvant diminue et ΔT augmente, ce qui se traduit par un accroissement de la
capacité de distillation.
s 1UANDLEBAINCHAUFFANTAATTEINTª#ÏLEVERLATEMPÏRATUREDUBAINΔT augmente et la capacité
de distillation aussi.
REMARQUE
Quand la température du bain a augmenté, l’énergie additionnelle n’est pas entièrement utilisée pour
la distillation. Une grande partie se dissipe dans l’environnement en raison de la différence croissante
entre la température du bain chauffant et la température ambiante.
33
R-3 Manuel d’instructions, version C
6
6.10
Fonctionnement
Fin de distillation
Quand la distillation est achevée, remplacer le ballon récepteur pour exclure le risque d’un retour
d’évaporation. Continuer ensuite la distillation. Répéter ce processus jusqu’à ce que tout le solvant
souhaité ait été distillé. A la fin de la distillation, arrêter la rotation, enlever le ballon et aérer le système.
Si l’on n’a pas l’intention d’effectuer une autre distillation, éteindre le bain de chauffage et couper
l’alimentation en eau de refroidissement pour économiser de l’énergie et des ressources.
6.11
Retrait du ballon d’évaporation
Tourner le Combi-Clip dans le sens antihoraire () en tenant le ballon de l’autre main. Enlever l’attache métallique du ballon et déverrouiller ce dernier (voir les positions et ).
34
R-3 Manuel d’instructions, version C
7
7
Entretien et remise en état
Entretien et remise en état
Ce chapitre renferme des indications sur les travaux d’entretien à effectuer pour que l’instrument reste
dans un bon état de fonctionnement et de sécurité. Tous les travaux d’entretien et de remise en état
requérant l’ouverture ou le retrait du boîtier de l’instrument sont réservés à un personnel formé et
disposant d’outils appropriés.
REMARQUE
Utiliser seulement des consommables et pièces de rechange Buchi d’origine pour l’entretien et la
remise en état en vue de garantir un fonctionnement performant et fiable de l’instrument. Toute
modification du Rotavapor R-3 ou de pièces nécessite l’accord écrit préalable du fabricant.
!
ATTENTION
Risque de coupures légères à moyennement graves en cas de manipulation de pièces
en verre endommagées.
s
s
s
s
Manipuler les pièces en verre avec précaution
Effectuer un contrôle visuel de toute pièce en verre avant le montage
Remplacer immédiatement les pièces en verre endommagées
Ne pas toucher les fissures ou morceaux de verre cassés avec les mains nues
REMARQUE
Risque d’endommagement de l’instrument par des liquides et des détergents.
s
s
s
s
7.1
Vider le bain chauffant et tous les accessoires en verre avant l’entretien et les réparations
Ne pas verser des liquides sur l’instrument ou sur certaines de ses parties
Essuyer tout liquide sans tarder
Utiliser seulement de l’éthanol ou de l’eau savonneuse comme détergent pour le boîtier
Service clients
Seul un personnel SAV agréé est autorisé à effectuer des travaux de réparation sur l’instrument.
Ces personnes ont suivi une formation technique poussée et connaissent les risques liés à l’utilisation
de l’instrument. Cette formation et ces connaissances sont seulement dispensées par Buchi.
Vous trouverez les adresses du réseau de service clients officiel de Buchi sur le site Internet:
www.buchi.com. En cas de survenance d’un dysfonctionnement sur votre instrument ou si vous avez
des questions techniques ou des problèmes d’application, veuillez contacter l’un de ces points.
Le service clients offre les prestations suivantes:
s Fourniture de pièces de rechange
s Réparations
s Conseils techniques
35
R-3 Manuel d’instructions, version C
7
7.2
Entretien et remise en état
Entretien et contrôles réguliers
Pour maintenir le système en bon état de fonctionnement, effectuer régulièrement les contrôles décrits
dans cette section. Il faut remplacer les pièces défectueuses ou usées pour garantir une utilisation
sûre et une efficacité optimale.
7.2.1
Etanchéité du système
Pour évaluer l’étanchéité du système, faire descendre la pression à moins de 100 mbars puis fermer
le circuit de vide. L’augmentation de la pression ne doit pas excéder 30 mbars dans un intervalle de
10 minutes.
Une plus grande élévation de pression est l’indice d’une fuite. Dans un tel cas, revérifier la fixation de
toutes les connexions, de toutes les bagues d’étanchéité et de toutes les soupapes.
7.2.2
Boîtier, câbles et accessoires
Vérifier l’état des câbles du boîtier et des accessoires (fissures, déformations, etc.) Nettoyer régulièrement les éléments du boîtier avec un chiffon humide. On peut utiliser de l’eau savonneuse comme
produit de nettoyage.
Il faut complètement sécher toutes les pièces du boîtier avant de rebrancher le système sur
le secteur!
!
AVERTISSEMENT
Brûlures graves voire mort par électrocution lors du nettoyage.
s
s
s
7.3
Mettre l’instrument hors tension
Débrancher le câble d’alimentation et empêcher un redémarrage intempestif de l’instrument
Attendre que l’instrument soit complètement sec avant de le rebrancher sur le secteur
Système d’étanchéité et tuyaux
Contrôler l’état d’usure et nettoyer le joint au moins tous les six mois.
Vérifier l’état d’usure de tous les autres joints et tuyaux au moins une fois par an.
Effectuer un examen visuel régulier des raccords de tuyau. Si les tuyaux se fissurent et deviennent
cassants, les remplacer par de nouveaux tuyaux. Graisser le joint du rodage régulièrement pour
garantir une étanchéité parfaite du système.
๓Remplacer immédiatement les joints qui présentent des rayures ou d’autres dommages.
REMARQUE
s Pour éviter d’endommager les joints, ne jamais appliquer de graisse et ne jamais les toucher
avec des objets tranchants.
s Les joints PTFE ont besoin d’une période de rodage de 10 heures pour assurer une étanchéité
optimale. C’est une période d’adaptation normale pour un joint PTFE.
36
R-3 Manuel d’instructions, version C
7
7.3.1
Entretien et remise en état
Retrait du conduit de vapeur
Pour enlever le conduit de vapeur, procéder comme suit:
s -ETTRELINSTRUMENTHORSTENSION
s %NLEVERLEBALLONDÏVAPORATIONDELINSTRUMENT
s 0RESSERLEBOUTONSURLAFACEAVANTDELUNITÏDENTRAÔNEMENTVOIRLAPOSITION).
s Tourner le Combi-Clip dans le sens horaire jusqu’à ce que le conduit de vapeur se détache
(positionset ).
7.3.2
Nettoyage des joints
Pour rallonger la durée de vie des joints, les rincer régulièrement avec de l’eau, en particulier si des
secousses se produisent durant la distillation ou si l’on travaille avec des produits cristallins. Les essuyer
ensuite avec un chiffon doux. Pour enlever les joints, voir le chapitre 5.3.2.
7.3.3
Remplacement des joints
Les joints tendent à s’user et à se déchirer. Il convient par conséquent de les vérifier régulièrement et de
les remplacer si nécessaire, par ex. si le test d’herméticité s’avère infructueux, chapitre 5.5. Voir à cet
effet le chapitre 5.3.2.
La durée de vie d’un joint dépend de l’application réalisée avec l’instrument. Habituellement la durée de
vie s’étend sur une période de 3 à 12 mois.
7.4
Bain chauffant
La surface interne du bain chauffant devrait être nettoyée dans les conditions suivantes:
s ,EBAINCHAUFFANTESTENTARTRÏOUSOUILLÏ
s ,ASURFACEENACIERINOXYDABLEDUBAINESTSALEOUROUILLÏE
s ,ASURFACEDACIERPRÏSENTEUNENTARTRAGE
A cet effet, enlever le bain chauffant du Rotavapor R-3, le vider et débrancher l’équipement du secteur.
En cas de faible entartrage, utiliser un agent nettoyant non abrasif (par ex. un nettoyant sanitaire
ou «ScotchBriteTM»). Si l’entartrage est coriace, utiliser par ex. de l’acide acétique pour le détartrage.
Rincer ensuite le bain abondamment.
37
R-3 Manuel d’instructions, version C
7
7.5
Entretien et remise en état
Parties en verre
Pour prolonger la durée de vie des parties en verre, observer les points suivants:
Rincer les parties en verre avec de l’eau et un agent nettoyant courant (par ex. solution savonneuse
non agressive).
REMARQUE
Nous recommandons de nettoyer toutes les parties en verre manuellement.
s Utiliser un nettoyant alcalin pour éliminer les saletés, par ex. les algues, qui se sont déposées sur
les parois du réfrigérant.
REMARQUE
Quand un fil de cuivre fin est introduit dans le verre du réfrigérant, le risque d’adhérence de saletés
au verre est réduit.
s Enlever la graisse des rodages. Après avoir nettoyé et complètement séché chaque partie en
verre, effectuer une inspection visuelle des parties pour repérer d’éventuels éclats et fissures.
Comme ces composants sont sous vide quand le Rotavapor R-3 est en marche, ils s’usent.
Vérifier régulièrement les parties en verre pour repérer tout dommage avant toute mise en service, et
utiliser seulement une verrerie en parfait état. Une verrerie fissurée, formée d’étoiles ou présentant
d’autres dommages peut casser pendant le fonctionnement.
38
R-3 Manuel d’instructions, version C
8
8
Dépannage
Dépannage
Ce chapitre vous aidera à remettre l’instrument en service après l’élimination d’un petit problème. Il
indique les dysfonctionnements possibles, leur cause probable et propose des solutions. Le tableau
de dépannage ci-dessous énumère tous les dysfonctionnements et erreurs de l’instrument pouvant
survenir. L’opérateur est autorisé à corriger certains de ces problèmes lui-même. A cet effet, des mesures
appropriées sont listées dans la colonne «Mesure corrective». L’élimination de dysfonctionnements
ou d’erreurs plus complexes est en général assurée par un technicien Buchi ayant accès aux manuels
SAV officiels. Dans ce cas, veuillez vous adresser au point SAV local de Buchi.
8.1
Problèmes, causes et mesures correctives
Dysfonctionnements et solutions
Dysfonctionnement
Cause possible
Mesure corrective
L’instrument ne
fonctionne pas
s
Commutateur principal sur arrêt
s
Réglez le commutateur principal
sur marche
s
L’instrument n’est pas raccordé au
circuit électrique
s
Vérifiez si le branchement
secteur est correct
s
Fusible défectueux
s
Remplacez le fusible. Si le
dysfonctionnement se reproduit,
contactez le service clients de
Buchi.
s
Commutateur principal sur arrêt
s
Réglez le commutateur principal
sur marche
s
L’instrument n’est pas raccordé au
circuit électrique
s
Vérifiez le branchement secteur
s
Sécurité de sur-température activée
s
Laissez refroidir le bain et videzle. Poussez ensuite le bouton
de remise à zéro du capteur de
température au fond du bain
de chauffage, par ex. au moyen
d’un cure-dent, voir l’illustration
ci-dessous
s
Fusible défectueux
s
Remplacez le fusible. Si le
dysfonctionnement se reproduit,
contactez le service clients de
Buchi.
Le bain ne chauffe pas
39
R-3 Manuel d’instructions, version C
8
Dépannage
Dysfonctionnements et solutions (suite)
Dysfonctionnement
Cause possible
Mesure corrective
Le système présente
des fuites
s
Les rodages n’ont pas été graissés
s
Graissez les rodages
s
Les raccords de tuyau n’ont pas
été fixés correctement ou sont
défectueux
s
Contrôlez les raccords de tuyaux
s
Les tuyaux présentent des fuites
(sont cassants)
s
Remplacez les tuyaux
s
Le système d’étanchéité a été
mal installé
s
Contrôlez le système d’étanchéité
s
Joint défectueux
s
Remplacez le joint
s
Réduction de l’évaporation
sur le Rotavapor
s
Videz le ballon récepteur
s
s
Trop faible pression d’eau
sur la trompe à eau
Ouvrez complètement
le robinet d’eau
s
Abaissez manuellement
la pression jusqu’à ce que
la distillation redémarre
Trop grand retour d’évaporation
du ballon récepteur
(notamment en cas de traitement
de mélanges de solvants)
s
Videz le ballon récepteur et
redémarrez la distillation
Problème de distillation non cerné
(par ex. refroidissement soudain,
trop faible transfert de chaleur, etc.)
s
Abaissez manuellement
la pression jusqu’à ce que
la distillation redémarre
Le vide n’est pas atteint
Distillation non optimisée
La distillation s’est arrêtée
s
sans dessèchement complet
s
40
R-3 Manuel d’instructions, version C
9
9
Mise hors service, stockage, transport et élimination
Mise hors service, stockage, transport et élimination
Ce chapitre informe sur la mise hors service et l’élimination de l’instrument. Il contient aussi des
indications sur les conditions de stockage et d’expédition.
9.1
Stockage et transport
Mettre l’instrument hors tension et enlever le câble d’alimentation. Pour désassembler le Rotavapor,
suivre les instructions d’installation de la section 5 en procédant dans l’ordre inverse. Enlever tous les
liquides et autres résidus avant d’emballer l’instrument.
REMARQUE
Il est recommandé d’expédier l’instrument et ses accessoires dans l’emballage d’origine pour réduire
le risque de dommages lors du transport.
!
Avertissement
Intoxication grave voire mort par contact avec des substances nocives ou ingestion
de telles substances.
s
s
s
s
s
s
s
!
Porter des lunettes de protection
Porter des gants de protection
Porter un masque de protection adapté
Porter une blouse de laboratoire
Nettoyer l’instrument et tous les accessoires minutieusement pour enlever
de possibles substances dangereuses.
Ne pas nettoyer les pièces poussiéreuses avec de l’air comprimé
Ranger l’instrument et ses accessoires au sec dans son emballage d’origine
ATTENTION
Risque de blessures légères à moyennement graves à cause du poids de l’instrument.
s
s
s
s
41
Lever l’instrument avec précaution et éviter de trop grands efforts
Ne pas laisser tomber l’instrument ou son coffret
Installer l’instrument sur une surface stable, plane et sans vibrations
Se tenir à l’écart des zones d’écrasement
R-3 Manuel d’instructions, version C
9
9.2
Mise hors service, stockage, transport et élimination
Elimination
Pour favoriser une élimination écologique de l’instrument, une liste de matériaux est indiquée au
chapitre 3. Cette liste aide à réaliser un tri et un recyclage corrects des composants. Veillez notamment
à une mise au rebut correcte des ressorts à gaz. Respectez les lois régionales et locales en matière
de mise au rebut.
REMARQUE
Si vous retournez l’instrument au fabricant pour réparation, veuillez remplir le formulaire de déclaration d’observation de consignes relatives à la santé et à la sécurité indiqué sur la page et le mettre
dans l’emballage de l’instrument.
9.3
Formulaire de déclaration d’observation de consignes relatives à la santé
et à la sécurité
Déclaration concernant la sécurité, les risques possibles et précautions d’élimination, par ex. l’huile
usagée. La sécurité et la santé de notre personnel, les lois et réglementations relatives à la manipulation de produits dangereux, les règles de santé et de sécurité au travail, les prescriptions d’élimination
de déchets, par ex. huile usagée, s’appliquant au lieu de travail, exigent que ce formulaire soit dûment
rempli, signé et envoyé à notre bureau avant toute réparation d’équipement ou d’envoi de matériel à
nos centres. Cette mesure s’applique à tous les Rotavapor et autres produits.
Les produits ne seront ni traités sous quelque forme que ce soit ni réparés /et aucun calibrage DKD
ne sera effectué avant la réception de cette déclaration.
a) Faxez ou envoyez-nous par voie postale par avance un exemplaire dûment rempli de ce formulaire.
Cette déclaration doit arriver avant l’équipement. Joignez une deuxième copie remplie de ce formulaire au produit. Si le produit est contaminé, vous devez en informer le transporteur (ordonnances sur
le transport par train et par route de marchandises dangereuses – GGVE, GGVS, RID, ADR).
b) La réparation pourra être considérablement retardée si cette information fait défaut ou si cette
procédure n’est pas suivie. Nous espérons que vous comprendrez ces mesures qui se soustraient à
notre influence et que vous nous aiderez à réaliser les réparations dans les meilleures conditions.
c) Veillez à noter toutes les substances entrées en contact avec l’équipement et à répondre à toutes
les questions correctement et en détail.
42
R-3 Manuel d’instructions, version C
9
Mise hors service, stockage, transport et élimination
Health and Safety Clearance
Declaration concerning safety, potential hazards and safe disposal of waste.
For the safety and health of our staff, laws and regulations regarding the handling of
dangerous goods, occupational health and safety regulations, safety at work laws and
regulations regarding safe disposal of waste, e.g. chemical waste, chemical residue or
solvent, require that this form must be duly completed and signed when equipment or
defective parts were delivered to our premises.
Instruments or parts will not be accepted if this declaration is not present.
Equipment
Model:
Part/Instrument no.:
1.A Declaration for non dangerous goods
We assure that the returned equipment
has not been used in the laboratory and is new
was not in contact with toxic, corrosive, biologically active, explosive, radioactive or
other dangerous matters.
is free of contamination. The solvents or residues of pumped media have been
drained.
1.B Declaration for dangerous goods
List of dangerous substances in contact with the equipment:
Chemical, substance
Danger classification
We assure for the returned equipment that
all substances, toxic, corrosive, biologically active, explosive, radioactive or
dangerous in any way which have pumped or been in contact with the equipment
are listed above.
the equipment has been cleaned, decontaminated, sterilized inside and outside and
all inlet and outlet ports of the equipment have been sealed.
2. Final Declaration
We hereby declare that
- we know all about the substances which have been in contact with the equipment
and all questions have been answered correctly
- we have taken all measures to prevent any potential risks with the delivered
equipment.
Company name or stamp:
Place, date:
Name (print), job title (print):
Signature:
Health and Safety Clearance_20081110.doc_20081110
43
Version 1.0
Page 1/1
R-3 Manuel d’instructions, version C
10
10
Pièces de rechange
10.1
Assemblage en verre V
Pièces de rechange
11055921
040627
11055922 P+G
028606
040625
000646
000636
048237
023875
023900
028096
032339 (STJ 29/32)
032341 (STJ 24/40)
003275
Liste de pièces
N. de cde
Pièce
11057056
Assemblage en verre R-3 V complet,
avec un ballon récepteur de 1 l,
sans joint et conduit de vapeur
Réfrigérant diagonal R-3 V (23875
+ 23900 + raccord de tuyau GL-14
complet)
Assemblage en verre R-3 V complet
avec un ballon récepteur de 1 l, P+G
Réfrigérant diagonal R-3 V (23875 +
23900) + raccords de tuyau GL-14
complets, P+G
Jeu de raccords de tuyau GL-14, 4 x
coudés / 2 x droits / 6 x capuchons filetés
Conduit de vapeur court STJ 24/40
avec Combi-Clip
Conduit de vapeur court STJ 29/32
avec Combi-Clip
11055921
11057057
11055922
038000
032341
032339
N. de cde
Pièce
000646
Tuyau PTFE, 4,7X300 mm
000636
Bague d’étanchéité KD 22
028096
Tuyau PTFE, 600 mm
040625
Disque de vidange PTFE
003275
Attache pour ballon récepteur S35
040627
Clé pour verre STJ 18.8/38
028606
Douille d’évacuation
023375
Combi-clip 29,2/32
037642
027267
Combi-clip 24/40
037287
44
Jeu de raccords de tuyau droits GL-14,
4 pièces, 4 olives droites avec capuchons
filetés
Jeu de raccords de tuyau coudés GL-14,
4 pièces, 4 olives coudées avec capuchons
filetés
R-3 Manuel d’instructions, version C
10
10.2
Pièces de rechange
Assemblage en verre C
027479
000672
027462
040628
040641
032013
040627
027344
000646
028606
052892
052891
048237
028096
023875
023900
032339 (STJ 29/32)
032341 (STJ 24/40)
003275
000636
Liste de pièces
N. de cde
Pièce
N. de cde
Pièce
040627
Clé pour verre STJ18.8/38
038000
Jeu de raccords de tuyau GL-14,
4 x courbés / 2 x droits / 6 x capuchons
filetés
003275
Attache pour ballon récepteur S35
023875
Capuchon fileté GL-10
000672
Assemblage en verre C05 complet,
avec un ballon récepteur de 1 l,
sans joint et conduit de vapeur
Piège à froid, partie extérieure,
(avec 23900 + 23875 + raccords
de tuyau GL-14 complets)
Piège à froid complet (avec 40641 +
23900 +23875 + 00672 + 27462 +
27479)
Piège à froid, partie intérieure
027479
Couvercle pour piège à froid
023900
Joint torique FPM 3*2,7 mm
027462
Joint PTFE / Viton complet
Jeu de raccords de tuyau droits GL-14,
4 pièces, 4 olives droites avec capuchons
filetés
Conduit de vapeur court STJ 24/40
avec Combi-Clip
Conduit de vapeur court STJ 29/32
avec Combi-Clip
028606
Douille d’évacuation
Jeu de raccords de tuyau coudés, GL-14,
4 pièces, 4 olives coudées avec capuchons
filetés
023375
040640
040641
040645
037642
032341
037287
052893
Statif R-3 complet
032013
Ruban de caoutchouc
Combi-clip 29,2/32
027344
Douille en croix
027267
Combi-clip 24/40
000636
Bague d’étanchéité KD 22
040628
Clé pour verre STJ18.8/38 C
028096
Tuyau PTFE, 600 mm
000646
Tuyau PTFE, 4,7X300 mm
032339
45
R-3 Manuel d’instructions, version C
10
10.3
Pièces de rechange
Système d’étanchéité
Système d’étanchéité
10.4
Produit
Numéro de commande
Bague d’étanchéité KD 22 (joint)
000636
Différentes parties en verre
Conduit de vapeur
Verre
STJ
sans Combi-Clip
avec Combi-Clip
V&C
29.2/32
032002
032339
V&C
24/40
032335
032341
Ballons d’évaporation (en forme de poire)
Contenance
STJ 29/32
STJ 24/40
50 ml
000431
008750
100 ml
000432
008751
250 ml
000433
008754
500 ml
000434
008758
1000 ml
000435
000440
2000 ml
000436
008765
3000 ml
000437
008767
4000 ml
047991
047990
Ballons de séchage (en forme de poire)
Contenance
STJ 29/32
STJ 24/40
500 ml
000452
011579
1000 ml
000453
000420
2000 ml
000454
011580
Galette de distillation avec 5 ballons
46
Contenance
Numéro de commande
50 ml avec STJ 24/29
001332
100 ml avec STJ 24/29
001333
R-3 Manuel d’instructions, version C
10
Pièces de rechange
Trappes pour éviter la formation de mousse
Produit
Numéro de commande
STJ 29/32
36576
STJ 24/40
36577
Ballons récepteurs
Contenance
sans revêtement
50 ml
000421
100 ml
000422
250 ml
000423
500 ml
000424
1000 ml
000425
2000 ml
000426
Ballons béchers
Version 1.5 l
Ballon bécher complet
Ballon de séchage
STJ 29,2/32
034230
034269
STJ 24/40
034247
034770
Ballon bécher complet
Ballon de séchage
STJ 29,2/32
034764
034767
STJ 24/40
034765
034768
Version 0.5 l
Pièce intermédiaire
Contenance
Numéro de commande
Pièce intermédiaire avec soupape
001006
Pièce intermédiaire sans soupape
001004
Support de piège à froid
47
Produit
Numéro de commande
Statif complet
052893
R-3 Manuel d’instructions, version C
10
10.5
Pièces de rechange
Divers
Divers
Produit
N. de cde
Billes flottantes, 450 pièces
036405
Couvercle supérieur B-491
048230
Buse de réglage d’eau ½”
011606
Tuyau de vide Ø 16/6
017622
Tuyau d’eau de refroidissement en silicone
Ø 9/6
004133
Tuyau Nyflex Ø14/8
004113
Graisse Glisseal 60 g
001330
Alimentation électrique externe 24 VDC
11055312
48
R-3 Manuel d’instructions, version C
11
11
Déclarations et prescriptions
Déclaration de conformité
49
R-3 Manuel d’instructions, version C
BÜCHI Labortechnik AG
CH-9230 Flawil 1 / Suisse
T +41 71 394 63 63
F +41 71 394 65 65
www.buchi.com
Quality in your hands
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement